a product message image
{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade

Page 1

3

O

Hiver/Winter 2015-2016

PE

wintersensations.ch

AN

WINTER SENSATIONS MAGAZINE

E

U

O R T E S

S

T O P

L’unique magazine suisse dédié à l’hiver et au lifestyle

A

R

R O P E

N

S K I

EUR

Reportages 2015-2016

• Gstaad CH • Arosa CH • Les Menuires

St. Martin de Belleville (Trois Vallées) F

AUTO 4X4 • Land Rover Discovery sport • Volvo XC90 • Mercedes GLE coupé • Fiat 500X

SKI • Stöckli Nouvelle direction... nouvelle stratégie • Nouveautés matériel 2015/16

ESTIVAL SENSATIONS • Pendant l’hiver préparez l’été

TENDANCES

The Only Swiss Winter Lifestyle Magazine


. s t e m m o s s e d t Assau tro, gie quat o l o n h c e o. f quattr ernière t o d e a l m e o d the H uipée lcome to nt est éq e a v W A . e 4 A i amism elle Aud t de dyn e n La nouv io is c s de pré pour plu


Le poids des mots, le choc des photos... Le slogan de «Paris Match» pour un magazine lifestyle semble incongru à première vue. Il conserve pourtant tout son sens avec la multiplication, ces dernières années, de publications dont l’unique objectif est de vendre de la pub et non plus d’être lu. Eh bien, notre magazine a été écrit pour être lu! Pas de reportages condescendants chez nous et les quelques publirédactionnels sont bien indiqués. Tout ce que vous allez lire dans ce magazine, dans quelque domaine que ce soit, a été testé et seul le meilleur a été retenu par la rédaction. Au risque parfois de se fâcher avec les attachés de presse des différentes marques ou destinations citées dans nos articles. Certes, WS reste de la presse lifestyle et rien de ce qui y est écrit ne peut changer les destinées de l’humanité, mais la rigueur et l’éthique ne doivent pas être oubliées pour autant.

«Que l’hiver 2015-2016 puisse balayer sous une épaisse couche de neige immaculée les drames de l’automne et aider chacun à retourner vers les valeurs essentielles de la vie et vers… ses plaisirs aussi!»

Comme chaque année, en parallèle des traditionnelles rubriques dédiées aux «Top European Ski Resorts», aux voitures 4x4 et au matériel de ski, nous avons essayé de varier le plus possible le contenu des articles avec, par exemple, une interview sur la nouvelle stratégie du fabriquant suisse de skis Stöckli ou un article sur la nouvelle tendance du mariage à la montagne. Les pages «Estival Sensations, pendant l’hiver préparez l’été», qui avaient remporté un grand succès l’année dernière, trouvent donc à nouveau leur place dans cette nouvelle édition. Mais elles sont réunies à la fin du magazine, formant ainsi un supplément dédié aux idées de voyage et à la planification de l’été à venir. Notre magazine est aussi le vôtre. Si vous avez des suggestions, des besoins de conseils ou si vous ne partagez pas notre avis sur une adresse, n’hésitez pas à nous le faire savoir. Que l’hiver 2015-2016 puisse balayer sous une épaisse couche de neige immaculée les drames de l’automne et aider chacun à retourner vers les valeurs essentielles de la vie et vers… ses plaisirs aussi! Antonio Indaco Directeur / Editeur

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

1


The Influence of Words; the Impact of Photos… For a lifestyle magazine, Paris Match’s slogan does seem incongruous at first. Nevertheless, it did have a true meaning but that was before a whole slew of revues appeared over the past few years whose sole aim was to sell advertising rather than offering a good read. Well, our magazine has been written to be read! You won’t find any condescending articles in our magazine, and the few advertorials included are clearly indicated as such. Everything you’re going to read about in this magazine, whatever the field, has been checked out and only the very best has been selected by our editorial board. This sometimes runs the risk of upsetting press agents, who work for the various brands and destinations quoted in our articles. Certainly, WS remains a lifestyle media publication – nothing written herein can change the destiny of mankind! Nevertheless, rigour and ethics are not to be ignored.

May the coming winter of 2015-2016 obscure the unfortunate events of autumn under a thick blanket of pristine snow to help everyone refocus on life’s essential values… and its pleasures too!

As with every year, we’ve attempted to vary the articles’ content as much as possible, along with the usual sections given over to large ski areas (“Top European Ski Resorts”), 4x4 cars and ski equipment. For example, we have an interview about Swiss ski manufacturer Stöckli’s new strategy and an article covering the new trend for weddings in the mountains. The section entitled, Summer Delights: Prepare for Your Summer in Winter, which met with great success last year, is back again in this new edition. It is placed at the end of the magazine this time, making a supplement dedicated to travel ideas and planning for the forthcoming summer. Our magazine is yours too! If you have any suggestions, requests or advice, or if you don’t share our opinion about a particular establishment, be sure to let us know. May the coming winter of 2015-2016 obscure the unfortunate events of autumn under a thick blanket of pristine snow to help everyone refocus on life’s essential values… and its pleasures too! Antonio Indaco Directeur / Editeur

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

3


SOMMAIRE CONTENTS

TOP EUROPEAN SKI RESORTS

Winter Sensation Magazine No 3 5, rue du Clos, 1207 Geneva (Switzerland) www.wintersensations.ch Editeur & Directeur Antonio Indaco indaco@wintersensations.ch

Gstaad - CH

6

la station qui s’élève au-dessus de la crise The Resort which Towers above the Recession

Arosa - CH

La lumière au bout de la vallée The Light at the End of the Valley

48 G. LANSARD

Conseillère éditoriale Odille Habel lesgenevoises.com

Rédacteurs Contributeurs Nina Barroso, Claude Belfort , Kane Malick

Web & Supports digitaux NOIR FONCÉ crea@noirfoncé.com Traduction Scorpio Traduction Graphic Design Imagic SARL daniel@imagic-dh.ch Print run: 20’000 copies

En vente dans les kiosques Naville, digital kiosks (ISSUU) et dans des points sélectionnés en Suisse et en Europe. 4

Les Menuires Saint Martin de Belleville - F

les Trois Vallées côté famille A Family Atmosphere

66


SOMMAIRE CONTENTS

Ski nouveautés Notre sélection Our selection

Stöckli Nouvelle direction... nouvelle stratégie A New Direction… a New Strategy

61

24 Tendances

TOP URBAN HOTELS Genève Hôtel Le Richemond & Restaurant Le Jardin • 30

TOP MOUNTAIN HOTELS Grand Hôtel des Bains Kempinski • 34

Montres Watches • 80 Mariage féerique au sommet des montagnes Why not wed in a winterwonderland? • 84 Le marché des enchères The Auction Market • 92 Nouveautés cigares What’s New in Cigars • 96

Sortir... même en hiver

AUTO 4x4 • 35

Going out... even in Winter

Land Rover Discovery Sport • 36 Volvo XC 90 • 38 Mercedes GLE coupé • 40 Fiat 500x • 42

Grand Théâtre de Genève La Flûte enchantée The Magic Flute • 100 Alcina • 101 Opéra de Lausanne My Fair Lady • 102 Opéra de Zürich Il Viaggio a Reims • 103

Estival Sensations Voyage à la découverte de la Bourgogne • 106 A Trip to Discover Burgundy F-Type Cabriolet SR AWD • 118 Festival Puccini • 120 Viareggio (Torre del Lago) – Toscane, Italie

Zermatt News • 20 Megève News • 44 W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

5


Gstaad Berlin

Bruxelles

Vienne

Zurich Dijon Berne

GSTAAD Genève

Milan Grenoble 6

Gêne

Qualité du domaine skiable Ski area quality d Charme du village Village Appeal d Qualité des top hotels Top hotel quality d Qualité et diversité des restaurants Quality and variety of restaurants d Activités aprés-ski Après-ski/nightlife d Activités non-sportives/Evénements Non-ski activities/events d

dd

d

dddd dddd dddd dd

d

dddd


T O P E U R O P E A N S K I R E S O R T S G S TA A D

la station qui s’élève au dessus de la crise

The Resort which Towers above the Recession

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

7


C’est un fait! Gstaad est l’une des seules stations au monde dont le nom évoque immédiatement dans l’esprit des gens le luxe et la jet-set. Mais comme nous avons souvent eu l’occasion de le constater lors de nos voyages, aussi bien en hiver qu’en été, la jet-set ne choisit jamais ses lieux de vacances au hasard. Tant qu’à dépenser leurs deniers, les happy few préfèrent le faire dans des endroits charmants et authentiques. Nichée sur un haut plateau dans l’Oberland bernois, à proximité de la région francophone de la Gruyère, la station de Gstaad ne déroge pas à cette règle. Dès son arrivée, le visiteur éprouve un incroyable sentiment de paix et de bien-être en contemplant les montagnes environnantes. Avec son architecture montagnarde traditionnelle, ses maisons sobres et ses ruelles étroites, le village contribue encore à la sérénité du lieu. Le centre-ville, intégralement fermé aux voitures, permet de flâner en toute tranquillité et de se laisser tenter par les nombreuses boutiques de luxe. Mais attention! Contrairement à d’autres stations huppées telles que Courchevel et Saint-Moritz, pour ne citer qu’elles, l’étalage de la richesse n’est pas de mise à Gstaad. Ici, tout se joue dans la discrétion et le raffinement. Ce n’est pas pour rien que la station accueille en permanence les people les plus prestigieux. Madonna, Roman Polanski, Johnny Halliday... La liste est longue!

8


T O P E U R O P E A N S K I R E S O R T S G S TA A D

That’s a fact! Gstaad is one of the only resorts in the world whose name immediately conjures up luxury and jet-set in people’s minds. However, as we’ve often had the occasion to observe on our travels both in winter and summer, the jet-set never chooses its holiday destinations at random. If they’re going to part with their cash, the “happy few” might as well do it in really pleasant places. Nestling on a high plateau in the Bernese Oberland near the French-speaking region of Gruyère, the resort of Gstaad is no exception to this rule. As soon as the visitor arrives, they experience an incredible feeling of peace and well-being as they contemplate the surrounding mountains. With its traditional Alpine architecture, understated houses and narrow alleyways, the village W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

further contributes to the serenity of the place. The town centre is totally shut off to cars, which means you can stroll about in peace and quiet and be tempted by the many luxury boutiques. However, beware! Unlike at other posh resorts, such as Courchevel and Saint Moritz, to name but a few, flaunting one’s wealth has no place in Gstaad. Here, everything hinges on discretion and sophistication. It is with good reason that the resort regularly receives the most prestigious of celebrities – Madonna, Roman Polanski, Johnny Hallyday, et al… The list far from being short!

2 0 1 5 - 2 0 1 6

9


Où séjourner Where to Stay La qualité des établissements hôteliers de Gstaad la place au top des meilleures stations des Alpes. Accueil chaleureux, élégance des intérieurs, choix des matériaux, espaces soigneusement aménagés, spas magnifiques… Vous trouverez votre bonheur dans notre sélection. The excellence of Gstaad’s hotel accommodation places is right at the top of the best resorts in the Alps. Whether you’re looking for a warm welcome, elegant interiors, choice of materials, carefully designed areas, magnificent spas, you’ll find exactly what you’re after in our selection.

Grand Hotel Park kkkkk Dès l’élégante et vaste réception, vous êtes immergé dans un monde où votre bien-être et votre plaisir sont au centre de toutes les attentions. A gauche de l’entrée se trouve le bar, l’un des endroits les plus recherchés de Gstaad, où la musique vous accompagne dès l’heure de l’apéro et tout au long de la soirée. L’hôtel comprend 84 chambres doubles Deluxe avec vue sur la forêt ou la montagne, six suites Deluxe et Executive et quatre suites «signature». Les dimensions et les prix des suites diffèrent, mais elles ont toutes en commun un style chaleureux et épuré. A signaler la My Gstaad Chalet ,la plus grande suite des Alpes Suisses, étonnant duplex avec sauna, hamam et zone fitness privés. Coté restaurants, vous pourrez choisir entre plusieurs propositions comprenant le « Restaurant», «Gallery» et «Chalet Waldhuus». Un nouveau concept de restauration va être ouvert cet hiver. On se réjoui de l’essayer et vous en relater dans une de nos prochaines editions. Le spa est à la hauteur de l’établissement avec ses cabines spacieuses, sa carte de soins exclusifs, son hammam, son sauna ainsi que ses deux belles piscines, l’une intérieure et l’autre extérieure (ouverte seulement en été). www.grandhotelpark.ch 10

Upon entering the huge, graceful reception area, you are immersed in a realm within which your well-being and pleasure are the focus of attention. On the left of the entrance is the bar. This is one of the most popular places in Gstaad, where music will accompany you at cocktail hour and right through the evening. The hotel has 84 Deluxe double rooms with a view over the forest or mountain; six Deluxe and Executive suites; and four “Signature” suites. The size and price of the suites vary but they all share a cosy, unpretentious style. Worth noting is the My Gstaad Chalet – which is the largest suite in the Swiss Alps. It’s a stunning duplex with a private sauna, hammam and fitness area. As for restaurants you can choose between several proposals including the “Restaurant”, the “Gallery” and “Chalet Waldhuus”. A new restaurant concept will be opened this winter.We are looking forward to testing and sharing our experience with you in one of our upcoming editions. The spa lives up to the high standards of the hotel with its spacious cubicles, menu of exclusive care routines, hammam, sauna, and two fine swimming pools; one indoor and one outdoor (only open in summer).


T O P E U R O P E A N S K I R E S O R T S G S TA A D

The hotel is in Schönried ob Gstaad, which is ten minutes by car from the centre of Gstaad. One of the hotel’s distinctive features is its vast bay window, which means you can admire the beauty of the surrounding mountains as soon as you get in the door. On the left is the aptly named and amazing, “One Million Stars” piano bar, it takes its name from the one million Swarovski crystals encrusted into the barroom, and the elegant cigar lounge a little further on. Almost all of the 96 rooms have a balcony. The interior design focuses on simplicity and a somewhat too retro feel for our taste, but overall it’s most pleasant. You can choose between various restaurants, in particular, the Ermitage-Stube (cf. Where to Eat). We love the outdoor infinity pool. Perhaps it’s not very ecologically friendly but it’s just so wonderful to swim in hot water when you’re surrounded by snow! It should be noted that in our selection, the Ermitage is the hotel closest to the most extensive ski area in Gstaad.

Hôtel Ermitage kkkkk Situé à Schönried ob Gstaad, à dix minutes en voiture du centre de Gstaad, l’hôtel se distingue par son immense baie vitrée qui permet, à peine la porte franchie, d’admirer la beauté des montagnes environnantes. A gauche se trouvent le bien-nommé et étonnant piano bar «One Million Stars», qui tire son nom du million de cristaux Swarovski intégrés dans le bar, et, un peu plus loin, l’élégant cigar lounge. Les 96 chambres disposent quasiment toutes d’un balcon. La décoration joue sur la simplicité et un esprit un peu trop rétro à notre goût, mais l’ensemble est très agréable. On a le choix entre différents restaurants, en particulier l’Ermitage-Stube (cf. où manger.) On adore la piscine extérieure à débordement. Ce n’est peut-être pas très écologique, mais le plaisir de nager dans l’eau chaude, entourée de neige, est vraiment exceptionnelle. A noter que l’Ermitage est, dans notre sélection, l’hôtel situé le plus près du domaine de ski le plus vaste de Gstaad www.ermitage.ch.

Le Grand Bellevue

Hôtel The Alpina

kkkkk

kkkkk

Cet hôtel, qui se trouve très près du centre piétonnier, vous fait sentir immédiatement comme à la maison. Le design des espaces communs et des chambres s’inspire des «gentlemen farmers» anglais. Un 5* de montagne au charme original.

Le mieux que l’on puisse attendre d’un grand hôtel à la montagne. Entrée grandiose, restaurants nombreux et d’excellente qualité (cf. où manger). L’aménagement des chambres et des suites est étudié dans les moindres détails. Spa splendide et service impeccable, naturellement… Probablement l’un des meilleurs établissements des Alpes.

This hotel, which is very close to the pedestrian precinct, will immediately make you feel right at home. The design of the communal areas and private rooms is inspired by English “gentlemen farmers.” This five-star Alpine hotel has an original charm. www.bellevue-gstaad.ch

This represents the pinnacle of what one can expect from a major Alpine hotel. There is a spectacular lobby, and numerous restaurants which are of excellent standard (cf. Where to Eat). The way the rooms and suites have been fitted out has been planned down to the smallest detail. The spa is splendid and the service impeccable… naturally. Probably one of the best hotels in the Alps. www.thealpinagstaad.ch

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

11


Où manger Where to Eat La renommée de la station et sa fréquentation par des people ont suscité l’ouverture de nombreux restaurants qui proposent des cuisines très diversifiées. Comme c’est souvent le cas n’importe où dans le monde, et notamment dans les villes, les restaurants des grands hôtels figurent parmi les meilleures tables, et Gstaad ne fait pas exception à la règle. Fidèles à notre philosophie, nous vous conseillons ici, comme dans l’ensemble du magazine, uniquement les restaurants dont nous avons pu déguster la cuisine et que nous avons jugé dignes de figurer dans WS.

The fame of the resort and visits by celebrities have prompted many restaurants to open, offering highly diversified cuisine. As is often the case anywhere in the world, especially in cities, restaurants in large hotels are amongst some of the best places to eat. Gstaad is no exception. Staying true to our philosophy seen throughout the magazine, we only recommend those restaurants in which we have dined and deemed worthy of featuring in Winter Sensations.

Au village In the Village Restaurant Sommet (Hôtel The Alpina)

MICHELIN

Une cuisine étonnante qui a le mérite de sortir des sentiers battus, tout en restant basée sur le respect des produits. Le chef Marcus G. Lindner est sans aucun doute l’une des stars de la station bernoise. Nous lui avons posé quelques questions. – Déjà dans le nom de vos plats, et encore davantage après les avoir dégustés, nous sentons votre volonté de créer de nouvelles sensations ainsi que des associations de goûts originales. Quelle est la limite à ne pas franchir où l’originalité peut devenir un exercice de style dénué de réel intérêt pour le client? – Je dirais que les règles d’aujourd’hui sont qu’il n’y a justement plus de règles. Les plats sont une combinaison de diverses compositions qui s’orientent vers une expérience au goût et au nez. Elles 12

restent cependant toujours sérieuses, surtout qualitativement et techniquement. Elles sont préparées à perfection et sans dépasser la limite du bon goût. Une fois que j’ai choisi les meilleurs produits, les trois points suivants sont les plus importants pour moi. Le première est qu’un produit qui doit être servi chaud doit être chaud. Un produit qui doit être servi froid doit être froid. La deuxième chose capitale est le goût. Il faut assaisonner avec des herbes et utiliser des exhausteurs de goût faits maison, par exemple de la


T O P E U R O P E A N S K I R E S O R T S G S TA A D

carotte avec de la poudre de carotte. Enfin, troisième point essentiel, le visuel, c’est-à-dire la présentation, mais sans tomber dans les excès. Le but est de toujours passer d’un point à l’autre en l’espace de millièmes de secondes - comme en Formule 1 - afin de permettre au client de savourer le plat.

hôtes apprécient les plats à base de spécialités de la région qu’ils peuvent déguster simplement au bar ou en famille dans l’un des restaurants. Je cherche à offrir aux clients une cuisine moderne, équilibrée, saine et digeste, en proposant aussi des plats ayurvédiques, végans, sans lactoses et sans gluten.

– Avez-vous l’impression que la clientèle d’un restaurant gastronomique en vacances à la montagne est aussi réceptive à la découverte de nouveaux plats que celle de la ville? – Notre clientèle est domiciliée dans le monde entier, et ses habitudes alimentaires sont donc par conséquence très différentes. D’une part, les clients ont un palais très développé et, d’autre part, ils sont très ouverts à la nouveauté. Pendant leurs vacances, les

– Quand allez-vous commencer à élaborer votre carte de cet hiver? Pouvez-vous nous révéler déjà quelques-unes de vos lignes directrices? – Les menus des différents restaurants sont déjà presque prêts à être imprimés avant la fin de la saison, alors que la préparation du menu-gourmet se fait à court terme, vu que j’aime voyager dans le monde entier lors de mes vacances afin de me laisser inspirer.

Here we have outstanding cuisine which has the merit of straying from the beaten track, yet remaining respectful of the produce. Chef Marcus G. Lindner is undoubtedly one of the stars of the Bernese resort. – As can already be seen from the names of your dishes, and even more so after having tried them, we can feel your desire to create new sensations and original blends of flavours. Just how far can you go before originality becomes an exercise in style devoid of any real interest for the customer? – “I would say that today’s rules dictate that there are no longer any rules! Dishes are a combination of various ingredients which aim to create a gustatory and olfactory experience. However, they are always proper recipes, primarily from a qualitative and technical point of view. They are prepared to perfection without going beyond what is considered good taste.” “Once I’ve picked the best produce, the following three points are the most important for me.” “The first point is that produce which is supposed to be served hot should be truly hot. Likewise, produce which is supposed to be served cold should be absolutely cold. The second crucial thing is taste. Seasoning must be done with herbs and home-made flavour enhancers must be used; for example, carrot with carrot powder. Finally, the third essential point is the visual aspect. That is to say, presentation, but being sure to avoid excess. The goal is always to go from one point to the other in the space of a few W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

milliseconds – just like in Formula One! So that the customer can savour the dish.” – Do you feel that customers on holiday in the mountains who go to a gourmet restaurant are as receptive to discovering new food as the clientele in the city? – “Our clientele come from all over the world, and accordingly, their eating habits vary greatly. On one hand, customers have a highly developed palate, and on the other hand, they are very open to trying new things. On their holidays, guests enjoy meals based on regional specialities which they can eat informally at the bar or with their family in one of the restaurants.” – “I aim to offer clients modern, balanced, healthy and digestible cookery by also serving Ayurvedic, vegan, lactose-free and gluten-free meals.” – When will you start to prepare your menu for this winter? Could you give us a peek preview of some of your key themes? “The menus for the various restaurants are almost ready to be printed by the end of the season, whereas preparation of the truly gourmet menu is done on a short-notice basis. This is because I like to travel around the globe on my holidays so I can get inspiration.” 2 0 1 5 - 2 0 1 6

13


Où manger Where to Eat Village • suite

Ermitage Stube (Hôtel Ermitage) Qualité des produits, cuissons parfaites. Un moment de plaisir à partager. High-quality produce, cooked to perfection. A moment of enjoyment to share.

Sur les pistes On the Slopes Le choix de restaurants traditionnels proposant une cuisine d’une qualité correcte ne manque pas sur les pistes. Par exemple le Kübelialp, situé sur le domaine du Saanerslochgrat.

14

There is no lack of choice on the slopes when it comes to traditional restaurants serving cuisine of satisfactory quality. For instance the Kübelialp, on the Saanerslochgrat ski area.


T O P E U R O P E A N S K I R E S O R T S G S TA A D

Restaurant Wasserngrat C’est l’un des endroits incontournables de Gstaad pour manger et, surtout, pour être vu. Il est situé dans le petit, mais intéressant domaine éponyme. Belle terrasse avec un magnifique panorama. Cuisine traditionnelle, préparée avec d’excellents produits, en particulier les viandes. When it comes to eating out and, most importantly, “being seen,” this is one of the unmissable places in Gstaad. It is located in the small but fascinating ski area of the same name. There is a beautiful terrace with a magnificent panoramic view. The cuisine is traditional and prepared with first-rate produce, particularly the meat..

Restaurant Eggli

Hamilton Lodge Jolie découverte que cet établissement qui associe restaurant et hôtel avec des chambres de très belle facture. Il donne directement sur les pistes, au milieu du domaine qui culmine au Rinderberg (à gauche sur le plan des pistes). Charmante terrasse et beau restaurant avec une véritable recherche dans le design. Nous n’avons pas pu goûter à la cuisine, mais nous pouvons supposer sans risque que la qualité de l’endroit se reflète dans l’assiette. This establishment is a lovely find. It combines a restaurant and hotel with very attractively crafted rooms. From the heart of the ski area, it looks out directly onto the slopes which lead to the summit of Rinderberg Mountain (shown on the left of the map of the slopes). There is a delightful terrace and fine restaurant with true finesse in its design. We weren’t able to try out the cuisine but we may safely assume that the excellence of the place is reflected in the quality of the food.

Installé au sommet du domaine qui vous amènera vers sa partie romande (à droite sur le plan des pistes), ce restaurant sert une cuisine traditionnelle et sans surprise (ni bonne ni mauvaise). Sa terrasse est très prisée les jours de soleil, car elle offre un panorama qui mérite vraiment qu’on s’y arrête. Set at the summit of the ski area which leads you across to the French-speaking district (shown on the right of the map of the slopes), this restaurant serves traditional cuisine without any surprises (good or bad!) Its terrace is very popular on sunny days because its scenic view really makes it worth the visit. W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

15


Skis on Voilà un domaine de ski où la lecture préalable du plan des pistes n’est pas seulement utile, mais indispensable. En simplifiant, il y a quatre domaines que l’on ne peut pas relier entre eux à ski. La majorité des pistes convient à des skieurs de moyen niveau, mais il manque de belles pentes pour les très bons skieurs. Mais d’un autre côté, le slogan de Gstaad étant « come up - slow down », il s’agit bel et bien, ici, de ski touristique et adapté à toute la famille. Le domaine le plus vaste et le plus fréquenté se situe au départ de Schönried (à gauche sur le plan). La piste rouge dédiée au grand champion Michaël von Grunigen est la plus intéressante. Elle commence depuis le départ du télésiège du Horneggli et il est préférable, avant de l’emprunter, de s’être échauffé en ayant fait quelques descentes sur l’une des nombreuses pistes bleues présentes dans le secteur. Située quasiment au bout du domaine, à gauche, au départ du Rinderberg, à une altitude de 2011 mètres, une piste très longue, mais large et accessible à tous, vous amène jusqu’à Zweisimmen, à 948 mètres. Plus de 1000 mètres de dénivelé où vous pourrez carver à loisir. La zone qui monte vers Eggli, à droite de Gstaad et sur le plan, offre des possibilités de ski nombreuses et variées. Ici, il faut se rendre dans le secteur de La Videmanette, à 2151 m., pour affronter la piste 87 qui descend sur Rougemont (992 m). Etant donné la situation peu élevée de la partie finale de la piste, cette dernière peut avoir un fond de neige dur. Le troisième secteur que nous vous conseillons est celui du Wasserngrat. Les infrastructures se limitent à un télésiège, mais il existe deux bonnes raisons de s’y rendre : d’abord, des pistes très techniques - une rouge et une noire ; ensuite, l’excellent restaurant situé au sommet (cf. où manger). Un domaine bien adapté pour une journée où vous avez davantage envie de flâner au soleil que de faire du sport…

16


T O P E U R O P E A N S K I R E S O R T S G S TA A D

This is a ski area where prior perusal of the map of the slopes is not only useful but indispensable. To keep it simple, there are four areas which are not interlinkable on skis. Most of the slopes are suited to intermediate-level skiers but there is a dearth of nice slopes for very good skiers. However, on the other hand, as Gstaad’s slogan is, “Come up – slow down!” this is definitely a place for ski tourism suitable for the whole family. The largest and most popular ski area starts at Schönried (on the left of the map). The red run dedicated to the great champion Michaël von Grünigen provides the most interest. It starts at the Horneggli chairlift station and before you take it, it’s a good idea to warm up first by doing a few descents on one of the many blue runs in the area. There is a slope, which is extremely long yet wide and accessible to everyone. It is almost at the end of the ski area, on the left, starting at Rinderberg at an altitude of W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

2,011 metres. It’ll take you to Zweisimmen at 948 metres. This provides over 1,000 metres of slope where you can carve to your heart’s content. The area, which rises up towards Eggli, to the right of Gstaad and on the map, provides numerous, varied skiing opportunities. Here, you’ll need to go to the La Videmanette sector at 2,151 m., to tackle Slope 87 which descends to Rougemont (992 m.). As the last part of the slope is at a lower elevation, it may have a base of hard snow. The third sector we recommend is Wasserngrat. The facilities are limited to a chairlift but there are two good reasons to go there. First of all, the slopes are exceedingly technical with a red and black run. Secondly, there’s a superb restaurant at the summit (cf. Where to Eat). This ski area is highly suitable for a day out when you feel more like lounging about in the sun than doing any sport… 17


Après ski nightlife Etant donné que le village ne possède pas de départ de pistes, il serait vain d’y chercher un after avec chaussures de ski aux pieds. Mieux vaut donc profiter des bars situés sur les pistes, puis amorcer la rentrée à ski en choisissant des pentes faciles. A signaler en particulier, le très vivant Mojo Snow Bar, le Snoasis, le Pasatiempo, l’Hernyet et l’original Iglu Dorf composé d’igloos où vous pouvez même dormir… si vous en avez le courage! Gstaad n’a pas la réputation d’être la station la plus fréquentée par les clubbers les plus invétérés, ce n’est d’ailleurs pas ce que la clientèle recherche ici. La nightlife se limite aux lounge-bars de quelques hôtels de standing où la soirée est souvent accompagnée par un DJ ou un pianiste.

Seeing that the village doesn’t have a departure point for the slopes, it would be pointless looking for an après-ski bar with your ski boots on. So, it’s better to take advantage of bars on the slopes and then start off skiing back choosing easy slopes. The following are of especial note: the extremely lively Mojo Snow Bar, Snoasis, the Pasatiempo Bar, the Hernyet, and the original Iglu-Dorf, made from igloos where you can even sleep… if you’re brave enough! Gstaad doesn’t have the reputation of being the resort most frequented by inveterate clubbers and what’s more, that’s not what the clientele here are looking for. Nightlife is limited to lounge-bars in several luxury hotels where there’s often a DJ or pianist in the evening.

Chesery Bar Lounge Club Autre lieu de rassemblement pour les night clubbers : le Chesery Bar, situé juste à côté du célèbre restaurant étoilé éponyme, dans la rue piétonne de Gstaad. Si la décoration n’est pas transcendante, l’ambiance, par contre, peut être sympathique et agréable, surtout pendant les périodes de vacances. Another place where night clubbers gather is the Chesery Bar, just next to the famous star-awarded restaurant of the same name in Gstaad’s pedestrian precinct. Although the interior design is nothing out of the ordinary, the ambience can be friendly and nice, especially in the holiday season

Milion stars bar (Hotel Ermitage)

Bar lounge du Grand Hotel Park

Le lieu idéal pour boire un cocktail avant ou après le dîner, accompagné par les notes du piano. Le bar est vraiment original et étonnant.

Grand et beau bar aménagé avec des meubles design. Le lieu est très fréquenté, le soir venu. Les soirées sont agrémentées par des musiciens en live ou par un DJ.

This is the ideal place to drink a cocktail before or after dinner, accompanied by the tinkling of the piano. The bar is truly original and amazing.

This large, fine-looking bar has been equipped with design furniture. It’s a very popular place in the evenings, which are spiced up by live musicians or a DJ.

18


T O P E U R O P E A N S K I R E S O R T S G S TA A D

GreenGo Club (Gstaad Palace) Le GreenGo reste l’un des endroits les plus courus par la jet-set internationale (ou prétendue telle). Le design a une petite touche rétro qui peut être une qualité pour certains, mais peut-être pas pour les générations plus jeunes. The GreenGo is still one of the most popular places for the international jet-set (or purported to be such). The design has a bit of a retro touch, which might be a positive point for some but perhaps not for younger generations.

Rialto Bar & Restaurant En plein centre de Gstaad, l’atmosphère y est très agréable et il est également possible d’y manger. Nous n’avons pas pu tester la carte, mais la cuisine du Rialto bénéfice d’une bonne réputation. The Rialto is right in the centre of Gstaad and has a most pleasant atmosphere. You can eat there too. We didn’t try out the menu but the Rialto’s cuisine enjoys a good reputation.

Skis off Sommets musicaux de Gstaad 29 janvier - 6 février 2016 The Gstaad Musical Summit, 29th of January – 6th of February, 2016. Créés en 2001, les Sommets musicaux font désormais partie des rendez-vous de musique classique de renommée internationale. Les concerts se déroulent principalement dans les églises de Gstaad, Saanen et Rougemont. Le célèbre violoniste français Renaud Capuçon vient d’être nommé directeur artistique des Sommets musicaux. The Gstaad Musical Summit was created in 2001 and is now an internationally renowned classical music event. For the most part, concerts are held in the churches of Gstaad, Saanen and Rougemont. The famous French violinist, Renaud Capuçon, has just been appointed Artistic Director of the Musical Summit. www.sommets-musicaux.ch

Musée du paysage de Saanen Saanen Landscape Museum Capitale de l’arrondissement administratif du Haut-Simmental-Gessenay, le village de Saanen mérite une visite. On peut admirer son architecture caractéristique de la région et découvrir son beau musée qui retrace l’histoire du village et la manière dont les chasseurs, paysans et bûcherons se sont transformés en professeurs de ski, hôteliers et entrepreneurs. L’exposition témoigne de la variété des activités au cours des trois derniers siècles. W I N T E R

S E N S A T I O N S

As capital of the administrative district of Obersimmental-Gessenay, the village of Saanen is worth visiting. You can admire its architecture, which is characteristic of the region, and explore its charming museum. This latter retraces the village’s history and the way in which hunters, peasants and woodcutters became ski instructors, hoteliers and entrepreneurs. The exhibition attests to the variety of activities over the last three centuries. No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

19


Zermatt News Hôtel La Vue Un nouvel art de vivre en montagne A New Art of Living in the Mountains

Il est situé au centre de Zermatt, mais vous ne pouvez pas le rejoindre à pied. Il a un personnel impeccable, prêt à répondre à tous vos désirs, mais ce n’est pas un hôtel. L’accueil est incroyablement chaleureux et vous vous sentirez à l’aise comme chez vous, mais il ne s’agit pas d’un appartement.... Quelle est la solution de l’énigme? C’est La Vue, le nouvel hôtel-résidence de luxe, dernier-né de la famille Julen, acteur incontournable de cette station du Haut Valais. La Vue est un très beau chalet de luxe situé sur un éperon rocheux surplombant la station de Zermatt. On y accède comme dans un film de James Bond : mystère et étonnement garantis. Dans une petite ruelle discrète, à proximité du centre du village, se trouve la porte de La Vue qui conduit jusqu’à une vaste galerie où se trouvent des ascenseurs menant à la réception. L’hôtel résidence comprend uniquement six appartement, d’une superficie de 90 à 300 m2, et pouvant accueillir de quatre à dix personnes. La décoration a tout pour séduire dans cet esprit «new alpine style » que l’on apprécie tellement. La simplicité du design est associée 20

It’s in the centre of Zermatt — but you can’t get to it on foot. The staff are impeccable and ready to meet your every wish — but this isn’t a hotel. You will receive an incredibly warm welcome and feel right at home here — but this isn’t an apartment… So, what is the answer to this conundrum? This is La Vue, the new luxury hotel-residence and latest addition to the establishments owned by the Julen family; a key player at this Upper Valais resort. La Vue is an extremely beautiful luxury chalet located on a rocky spur overlooking the Zermatt resort. The way you access it is like something out of a James Bond film — mystery and amazement are guaranteed. The door to La Vue is up a small, inconspicuous alley near the centre of the village. This leads to a huge gallery where there are lifts which will take you to reception. There are only six apartments at this hotel-residence, ranging in surface area from 90 to 300 square metres. Depending on their respective size, they can accommodate between four and ten people. The decoration has everything going for it in the spirit of that “new Alpine style” we do so appreciate. The simplicity of design


Z E R M AT T N E W S

à la qualité des matériaux, contribuant ainsi à l’atmosphère unique du lieu. Ici, aucune faute de goût. Tout est accueil et harmonie. Le salon avec ses vastes baies vitrées – en parfaite cohérence avec le nom de l’établissement – offre une vue spectaculaire sur les montagnes que l’on admire confortablement installé dans des fauteuils et des canapés. L’espace repas, clair et aéré, s’inscrit dans le prolongement de la cuisine. Celle-ci, digne d’un restaurant, est sans doute la pièce la plus exceptionnelle de l’appartement. Mais une cuisine, me direz-vous? On ne vient pas ici pour passer ses journées aux fourneaux, même si cuisiner est devenu l’un des hobbies préféré des managers pour se détendre. Qu’on se rassure donc, la cuisine permet surtout au chef de La Vue de préparer un somptueux repas à la maison. Plus besoin de dîner dehors, le restaurant s’invite chez vous, avec la complicité d’une serveuse qui s’occupe de dresser la table et qui assure le service ! Pour être totalement honnête, en testant l’option chef à l’appartement, on s’attendait à des plats savoureux, mais un peu simples… Eh bien, chapeau bas à Alain Grandadam qui nous a concocté, pour quatres personnes, un dîner exceptionnel, digne d’un restaurant étoilé. Un conseil: choisissez l’option où le chef prépare intégralement le repas à l’appartement, car le voir travailler est un spectacle fascinant de grâce et d’efficacité. Pour cet hiver, La Vue a dû chercher un nouveau cuisinier et on espère qu’il aura le même talent que son prédécesseur. Pour se détendre, les hôtes de La Vue peuvent également profiter d’un spa, petit, mais vraiment charmant. Vous l’aurez bien compris: grâce à cet établissement, Zermatt dispose désormais d’un nouveau lieu incontournable qui correspond à sa longue tradition hôtelière. www.lavue.ch W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

combines with the high quality of materials adding to the unique atmosphere of the place. You won’t find anything in bad taste here — everything is hospitality and harmony. The living room with its huge picture windows provides a spectacular view over the mountains —in perfect accord with the hotel’s name. This can be admired as you are comfortably ensconced in the armchairs and sofas. The dining area is light and airy and forms part of the open-plan kitchen, which is worthy of a restaurant. The kitchen is undoubtedly the most outstanding room in each apartment. But, a kitchen, I hear you cry? One doesn’t come here to spend one’s days slaving over a hot stove, even if cooking has become one of executives’ favourite hobbies to relax. You may rest assured that the primary function of the kitchen is to make it possible for the chef at La Vue to come round and prepare a sumptuous meal for you ‘at home.’ You no longer need to go out to dine — the restaurant will come to you with the assistance of a waitress who will lay the table and serve you! To be frank, when we were testing out the “Chef in Apartment“ option, we were expecting tasty but somewhat simple meals… Well, hats off to Alain Grandadam, who fixed us up a truly exceptional dinner for four, worthy of a multi-star restaurant. A tip: choose the option where the chef prepares the entire meal in the apartment, because watching him at work is a fascinating show of grace and efficiency. La Vue had to seek out a new chef for this winter and we hope he‘ll be as talented as his predecessor. For relaxation, guests at La Vue can also enjoy the small but really delightful spa. As you’ll have realised, thanks to this hotel, Zermatt now has a new attractive port of call in keeping with its long hotel tradition. 2 0 1 5 - 2 0 1 6

21


Suggestions culinaires de l’hiver Winter Culinary Suggestions Restaurants de montagne Alpine Restaurants Chez Vrony

A-t-on encore besoin de présenter Chez Vrony? Sa magnifique terrasse? Ses intérieurs au charme montagnard et recherché? Le restaurant se trouve dans la zone Findeln–Sunnega, «the place to be» sur les pistes. Le temps nous avait manqué pour nous y arrêter lors de notre dernier passage à Zermatt, il y a deux ans. C’est désormais chose faite et il faut bien dire que la qualité du service et des plats est digne de la réputation de l’établissement. L’utilisation de produits bio régionaux, notamment les viandes issues de bétail nourri exclusivement à l’herbe d’alpage, illustre bien la constante recherche de qualité qui se répercute dans l’assiette. Réservation plus que nécessaire! 22

Chez Vrony needs no introduction — with its magnificent terrace and interior which exudes sophisticated alpine charm. The restaurant is in the Findeln-Sunnega area — “the place to be” on the slopes. We didn’t have time to stop there last time we went to Zermatt two years ago. Now, we have done and we must say that the quality of service and meals is worthy of the restaurant’s outstanding reputation. The use of regional organic produce, in particular meat from animals which have been fed exclusively on grass from alpine pasture, is a good illustration of the continual search for excellence which is reflected in the quality of the meals served. Reservation is an absolute necessity!


Z E R M AT T N E W S

Adler Hitta Situé à Findeln, au cœur du vrai «triangle d’or» des restaurants de montagne à Zermatt, sur le domaine de ski du Sunnega, le Adler Hitta est devenu l’une des adresses les plus appréciées pour se restaurer sur les pistes. Belle terrasse, intérieur simple mais chaleureux, on vient ici pour la cuisine montagnarde et surtout pour le très savoureux coquelet grillé que l’on peut voir en train de rôtir sur le tourne-broche installé à l’extérieur, lorsqu’on pénètre dans le restaurant. Le coquet est servi avec des pommes de Findeln et des légumes.

The Adler Hitta is located in Findeln, in the heart of the true “golden triangle” of alpine restaurants in Zermatt, in the Sunnega ski area. It has become one of the most highly regarded places to dine on the slopes. There is a fine terrace and plain but cosy interior. People come here for the alpine cookery and, above all, for the extremely tasty roast spring chicken which, as you enter the restaurant, can be seen turning on the spit set up outside. The chicken is served with potatoes from Findeln and vegetables.

Dans le village In the Village Ferdinand (Hôtel Cervo)

Alpine Casual Dining… Le Ferdinand impose un nouveau standard dans la cuisine traditionnelle de montagne. Vous pouvez, bien sûr, y aller simplement pour le plaisir de manger des raclettes, fondues ou grillades, mais la vraie originalité du lieu réside dans son décor d’une modernité maîtrisée. Espaces étudiés, baie vitrée… Tout cela change du sempiternel «tout en bois» des habituels restaurants de montagne. La qualité des produits est incontestablement à la hauteur du cadre. A découvrir! W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

Alpine Casual Dining… The Ferdinand sets a new standard in traditional alpine cuisine. Of course, you can go there merely for the pleasure of eating raclette, fondue or grills, but the real original feature of this place lies in its restrained, modern decor with carefully designed areas, picture windows, and so on. This makes a change from the never-ending “all wood” appearance of the usual alpine restaurants. The high quality of the produce is indisputably on a par with the wonderful setting. Not to be missed! 2 0 1 5 - 2 0 1 6

23


Stöckli Nouvelle direction... nouvelle stratégie a New Direction… a New Strategy Si la Suisse est un pays de passionnés de sport de glisse, la marque de ski Stöckli, fondée en 1935, est certainement la plus représentative de cet amour. Cet hiver sera celui des grands changements pour la marque d’origine lucernoise, le plus important étant l’arrivée d’un nouveau propriétaire, la famille Kaufmann, qui était déjà actionnaire depuis de nombreuses années. La famille fondatrice de l’entreprise a, quant à elle, décidé de se retirer. Par ailleurs, Stöckli a désormais une nouvelle ambassadrice, l’Américaine Julia Mancuso. Elle remplace, tant en termes de talent que de beauté, la Slovaque Tina Maze qui a pris une année sabbatique. Stöckli réalise 60% de ses ventes en Suisse, avec un chiffre d’affaires de 65 millions de francs, et emploie 250 collaborateurs.

If Switzerland is a country of winter sports’ enthusiasts, then the Stöckli ski make, founded in 1935, is definitely the brand which most represents this passion. This winter will herald some big changes for the brand which hails from Lucerne. The most significant change is the arrival of new owners, the Kaufmann family. They have already been shareholders for many years and now the company’s founding family has decided to step aside. What’s more, the American Julia Mancuso is now Stöckli’s new ambassador. Both in terms of talent and beauty, she is a worthy replacement for the Slovakian, Tina Maze, who has taken a year’s sabbatical. Stöckli makes 60% of its sales in Switzerland with a turnover of 65 million Swiss Francs, and employs 250 staff.

Nous avons rencontré Marc Gläser, le nouveau CEO de Stöckli, qui évoque pour nous sa vision pour le développement de la marque. – Vous reprenez la direction de Stöckli à un moment clé de son histoire. Quels vont être vos principaux axes de développement stratégique pour les prochaines années? – Mon objectif est de donner à l’entreprise les moyens nécessaires pour faire face à l’avenir. En d’autres termes, cela veut dire continuer à gagner des parts du marché international du ski, consolider le secteur vélo, devenir une des cinq top marques suisses. Il s’agit aussi de développer une stratégie d’avenir pour la vente et parvenir à s’adapter aux conditions très changeantes de ce marché. Mais nous avons déjà la base grâce à nos produits de classe internationale, une très bonne image et une grande notoriété. – Vos deux produits phares sont les skis et les vélos. Deux produits qui se complètent et évitent les aléas saisonniers. Selon vous, quel est celui qui possède le plus fort potentiel de développement à l’avenir? – Nous voulons nous agrandir de façon ciblée et durable. Pour cela, nous investissons dans notre production de ski à Malters afin d’augmenter les capacités et baisser les frais de production. Ces derniers mois, nous avons aussi bien renforcé notre secteur vélo et cherchons à trouver les meilleurs partenaires en Suisse et à l’étranger. 24


RENCONTRE • STÖCKLI

l’arrivée de Lara Gut chez Stöckli. Avez-vous eu des contacts avec la Tessinoise? – Julia Mancuso est très connue et elle a une incroyable présence sur le marché américain, qui est très important pour nous. C’est pourquoi nous avons signé un contrat avec elle. Nous aurions bien aimé avoir un Suisse ou une Suissesse. Nous avons contacté Lara Gut, mais nos démarches n’ont pas débouché sur quelque chose de concret. Mais vous pouvez être sûr que nous ne renoncerons pas à cette option. – Stöckli est renommé pour ses skis de piste et de compétition. Or, depuis quelques années, les jeunes sont de plus en plus nombreux à être séduits par le ski fat-Freeride. Dans ce contexte, envisagez-vous comme les marques suisses Movement et Faction, notamment, l’ont fait de vous développer aussi dans ce segment? – Nous avons grandi avec les courses de ski et avons célébré d’incroyables victoires. Cependant nous proposons aussi avec succès des skis de première classe pour le freeride et les randonnées. Justement, pour la nouvelle saison de ski, nous avons de nouveaux développements captivants dans le domaine du freeride. – Elargissons un peu notre discours. Selon vous, le marché touristique suisse hivernal a-t-il encore un potentiel de croissance? Et quels sont les points à améliorer? – Le tourisme d’hiver suisse fait partie des marchés importants pour nous. Cela ne devrait pas changer à l’avenir, car la Suisse, avec ses incroyables paysages, sa longue tradition du tourisme, ses excellentes infrastructures, son niveau supérieur de qualité et de service, et ses standards de sécurité élevés, propose davantage que n’importe quel autre pays dans les Alpes. L’actuelle pression sur les destinations hivernales va susciter du mouvement sur ce marché. Stöckli et ses partenaires vont continuer à s’accroître dans le domaine des sports d’hiver et ainsi consolider leur position en tant que marque de qualité.

We met with Stöckli’s new CEO, Marc Gläser. He explained to us his vision for developing the brand. – Toute la production de Stökli se fait en Suisse. Comment faites-vous pour être compétitifs vis-à-vis des autres marques qui fabriquent dans l’Union européenne et même en dehors? – Nous nous distinguons par notre qualité. Les skis Stöckli sont fabriqués depuis 80 ans en Suisse et presque totalement à la main. Là-derrière se cachent une incroyable méticulosité, l’amour pour le détail et une aspiration typiquement suisse à la perfection. De plus, nous recevons d’importantes informations provenant du cyclisme que nous utilisons pour notre collection de ski. Chaque ski Stöckli doit naturellement satisfaire aux plus hautes exigences de performance. Les rendements et la satisfaction de la clientèle sont notre priorité numéro un. C’est également le cas pour nos vélos, et c’est ce qui fait que Stöckli est Stöckli. – Tina Maze a arrêté la compétition, au moins momentanément. Julia Mancuso, une championne talentueuse et au style glamour, lui succède en tant qu’ambassadrice. Comment avez-vous choisi Julia Mancuso? Beaucoup de spécialistes misaient plutôt sur W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

– You’re taking over as CEO of Stöckli at a crucial moment in its history. What will be your main lines of strategic development for the next few years? – My aim is to provide the company with the necessary means to face the future. In other words, that means carrying on gaining share in the international ski market, strengthening the bike segment, and becoming one of the top five Swiss brands. We also need to develop a future strategy for sales and succeed in adapting to this market’s extremely changeable conditions. But we’ve already laid the groundwork thanks to our world-class products, an excellent image and high profile. – Your two flagship products are skis and bicycles which complement each other and sidestep the vagaries of the seasons. In your opinion, which one of these has the greatest potential for future development? – We want to expand in a targeted, sustainable way. To do this, we are investing in our ski production facility in Malters to increase capacity and lower production costs. Over the past few months, we have also reinforced our capacity in the bike sector and are seeking out the best partners in Switzerland and abroad. 2 0 1 5 - 2 0 1 6

25


RENCONTRE • STÖCKLI

– Stöckli continues to manufacture all its products in Switzerland. How do you manage to be competitive as compared with other brands who manufacture within the European Union or even outside it? – We stand out for our quality. Stöckli skis have been manufactured in Switzerland for eighty years, and almost entirely by hand. Behind this lie incredible meticulousness, love for detail and the characteristically Swiss pursuit of perfection. Additionally, we receive important information from the field of cycling, which we use for our ski collection. Obviously, every Stöckli ski has to meet the highest performance requirements. Performance and customer satisfaction are our top priorities. This also goes for our bikes and that’s what makes Stöckli – Stöckli! – Tina Maze has stopped competing, at least for the time being. Julia Mancuso, who’s a glamorous and a talented champion, will take over from her as ambassador. How did you choose Julia Mancuso because many experts were banking on Lara Gut arriving at Stöckli. Did you have any contact with the young lady from Ticino? – Julia Mancuso is very well-known and has a great presence on the American market, which is very important to us. That’s why we signed her up. We would have liked to have a Swiss man or woman. We did contact Lara Gut but our approaches didn’t lead to anything concrete. But you can be sure we’re not ruling out that option.” – Stöckli is renowned for its Alpine and racing skis. Yet, over the last few years, ever more young people are going for the fat-Freeride ski. Against this background, are you considering expanding this segment too, in the same way as Swiss brands Movement and Faction have? 26

– We’ve grown up with ski racing and have celebrated some wonderful victories. Nonetheless, we are also successfully offering firstclass skis for freeride and cross-country skiing. So, as it happens, for the new skiing season, we’ve got some thrilling developments in the freeride sector. – Let’s broaden our conversation a bit. In your opinion, does the Swiss tourist market still have any potential for expansion? And what points should be improved upon? – Swiss winter tourism is one of the important markets for us. That situation shouldn’t change in the future because Switzerland, with its breathtaking landscapes, long tradition of tourism, excellent infrastructure, first-rate quality and service and high safety standards, offers more than any other country in the Alps. The current pressure on winter destinations will bring about a change in this market. Stöckli and its partners will continue to expand in the field of winter sports, thereby consolidating our position as a high-quality brand.


Entre un test de ses nouveaux matériels et une séance d’entraînement, la nouvelle ambassadrice de la marque, Julia Mancuso, a eu la gentillesse de répondre à nos questions. Between testing her new equipment and a training session, the brand’s new ambassador, Julia Mancuso, was kind enough to answer our questions. – Vous venez de signer un contrat de trois ans avec Stöckli. J’imagine que changer de marque de skis pour une championne comme vous est une décision importante, à l’instar d’un pilote de F1 qui choisit de rouler sur une voiture d’un autre constructeur. Comment en êtes-vous arrivée à prendre cette décision? Quels sont les opportunités, mais aussi les risques qui accompagnent un tel changement? – Lors des dernières saisons, j’ai vraiment eu le sentiment que mon potentiel ne se développait pas totalement en raison de mon équipement. J’ai lutté pour trouver l’adéquation parfaite, et changer certaines choses fait figure de nouvelle étape dans ma carrière. J’ai eu beaucoup de succès dans le passé avec les bottes Lange, aussi il était facile de chercher des skis qui s’accordent avec elles. Stöckli a prouvé l’excellence de son produit avec les W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

– You’ve just signed a three-year contract with Stöckli. I imagine that changing ski brand for a champion like you is a major decision, just like a Formula 1 driver, who decides to drive a car made by a different manufacturer. What led you to make this decision? What are the opportunities and risks, which come with such a change?” – Over the past few seasons, I really felt that my potential wasn’t being fully developed because of my equipment. I struggled to find the perfect match, and now certain changes have been made, it looks like the start of a new phase in my career. In the past, I had great success with Lange boots. Also, it was easy to find skis, which matched them. Stöckli has proven the excellence of its products with Tina Maze’s success, and I truly like working with smaller companies. You have more opportunities to work in close coopera2 0 1 5 - 2 0 1 6

27


succès de Tina Maze, et j’aime sincèrement travailler avec des entreprises plus petites. Vous avez davantage d’opportunités de travailler en étroite collaboration lorsque l’équipe est petite et j’aime bien cette dynamique. – Avez-vous depuis longtemps un ski man attitré? Avez-vous discuté avec lui de cette nouvelle aventure? – C’est excitant de travailler à nouveau avec Andrea. C’est aussi l’une des raisons qui font que ce changement est si positif. J’ai gagné trois médailles olympiques avec son travail, alors je sais que nous formons une grande équipe. - Quels ont été les résultats des tests effectués cet été ? Etes-vous satisfaite des performances de vos nouveaux équipements ? – Je suis très satisfaite. J’ai besoin de quelque chose qui m’aide à descendre les montagnes, et je peux me rendre compte que les skis de Stöckli seront stables et souples et un peu plus agréables à utiliser. – Quels sont vos objectifs pour cette saison? Allez-vous privilégier plutôt les victoires dans les disciplines de vitesse ou essayer de vous battre sur tous les fronts en visant le classement général de la Coupe du monde? – Je viens juste de revenir après mes problèmes chroniques de hanche. Je vais donc prendre une course à la fois et voir comment je me sens. Mes principaux objectifs sont de gagner des courses. Je ne suis pas concentrée comme d’habitude sur l’ensemble des courses ou sur le classement à la fin de l’année. Je vais prendre une course après l’autre.

tion when the team is small and I really like that dynamic. – Have you had an official ski technician for long? Have you discussed this new venture with him? – It’s exciting to work with Andrea again. That’s also one of the reasons, which make this such a positive change. I won three Olympic medals with his work, so I know that we make a great team. – What were the results of tests carried out this summer? Are you satisfied with the performance of your

new equipment? – I’m very satisfied. I need something to help me get down the mountains and I realise that Stöckli skis will be stable, flexible and a bit nicer to use. – What are your goals for this season? Are you going to concentrate on winning in speed disciplines or try to compete on all fronts and aim for overall ranking in the World Cup? – I’ve just returned after my chronic hip problems. So, I’m going to take one race at a time and see how I feel. My main objectives are to win races. I’m not focusing as usual on all the races or end-of-year ranking. I’ll take one race at a time.

Il est toujours dynamique et bouillonnant de nouvelles idées: nous avons rencontré Jean-Claude Biver, le patron du groupe horloger TAG Heuer, lors du lancement des skis réalisés en collaboration avec Stöckli. We met up with Jean-Claude Biver – boss of the TAG Heuer watchmaking group – at the time their skis made in cooperation with Stöckli were being launched. He’s as dynamic as ever and bubbling with fresh ideas. – L’horlogerie et le ski sont sans doute deux des symboles de la Suisse dans le monde. Quelles sont les raisons aujourd’hui de cette collaboration entre TAG et Stöckli ? – Ce sont deux marques leader dans leur domaine, deux marques tournées vers la technologie et avant-gardistes et deux marques suisse de renommée internationale 28

– Watchmaking and skiing are undoubtedly two symbols of Switzerland recognised the world over. What are the reasons for this cooperation today between TAG and Stöckli? – They’re both leading brands in their fields. Both are avant-garde companies focused on technology, and both are internationally-renowned Swiss brands.


RENCONTRE • STÖCKLI

– Quelles sont les valeurs communes que partagent TAG Heuer et Stöckli? – Avant-garde, technologie, précision, qualité sont des éléments qui caractérisent chacune des deux marques. Elles sont aussi avant tout tournée vers les jeunes générations et ce sont deux marques avec un succès remarquable dans le monde – TAG Heuer est depuis longtemps associé au sport automobile. D’autres marques comme Omega, Tissot ou Alpina sont liées aux sports d’hiver. Ce rapprochement de TAG Heuer avec le monde du ski et des sports d’hiver est-il juste un ballon d’essai ou s’agit-il d’une stratégie à long terme? – TAG Heuer fut longtemps chronométreur de la Coupe du monde de ski et était lié au ski depuis les années 80. Il s’agit donc pas d’une nouvelle politique, mais bien plus d’un coup d’oeil sympathique à ce sport qui fut un pilier du tourisme de la Suisse

– What common values do Tag Heuer and Stöckli share? - Avant-garde, technology, precision and quality are the factors which distinguish each of the two brands. Above all else, they are geared towards young generations and these two brands enjoy remarkable success all over the world. – Tag Heuer has long been associated with motor sport. Other brands, such as Omega, Tissot and Alpina are linked with winter sports. Is this rapprochement with the world of skiing and winter sports just Tag Heuer putting out their feelers or is it a long-term strategy? – Tag Heuer has long been timekeeper for the Ski World Cup and has been associated with skiing since the 1980s. So, this isn’t a new policy but rather more a friendly nod in the direction of this sport, which has been a one of Switzerland’s pillars of tourism. – You’ve just launched Stöckli skis sporting Tag Heuer’s colours. Was there meaningful cooperation in research by both of the R&D teams? – Yes, our teams interacted about materials because Tag Heuer is especially active in metallurgical research.

– Vous venez de lancer des skis Stöckli aux couleurs de TAG Heuer. Il y a eu une vraie synergie dans la recherche entre les deux équipes de recherche et développement? – Oui, nos équipes ont eu des échanges au niveau des matières, car TAGHeuer est particulièrement active dans la recherche en metallurgie

– Do the skis come in several models to meet the requirements of different types of snow sport – All Mountain, Slopes, Freeride and racing?

– Les skis sont-ils déclinés en plusieurs modèles afin de répondre aux différents types de glisse (All Mountain, Piste, Freeride, competition)? – Une seule série spéciale sera éditée, et nous avons choisi avec Stöckli les skis Racing Laser pour leurs excellentes performances techniques propres à la compétition, tout en restant avec une gamme de prix raisonnable pour offrir le meilleur rapport qualité prix à nos clients.

– A single special series will be produced and we chose Racing Laser skis with Stöckli for their excellent technical performance unique to racing, while staying within a reasonable price range to provide the best possible value for money for our customers.”

– Les skis TAG Heuer sont-ils vendus dans le commerce ou exclusivement réservés à vos clients? – Ils seront vendus dans 30 boutiques TAG Heuer dans le monde, en majorité localisées près des montagnes. Bien entendu en Suisse dans nos boutiques de Genève, Zermatt et Lucerne où ils devraient remporter un franc succès. C’est la première fois que TAG Heuer fait des skis à son nom.

– Will Tag Heuer skis be sold in the shops or made exclusively available to your customers? – They’ll be sold in thirty Tag Heuer shops across the world, which, for the most part, are located near mountains. Of course, they’ll be available in Switzerland at our boutiques in Geneva, Zermatt and Lucerne where they should be a real success. This is the first time that Tag Heuer has had skis made in its name.

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

29


Genève

Hôtel Le Richemond & Restaurant Le Jardin

Genève, son lac, son jet d’eau… Une image un peu cliché? Sans doute. Mais la magie de la ville opère toujours, chaque fois que l’on y revient après une absence plus ou moins longue. Ce n’est donc pas par hasard que la grande majorité des hôtels 5 étoiles de la ville donnent sur la rade. Membre du cercle fermé des établissements de grand luxe, Le Richemond se montre pourtant discret. Naturellement, la plupart des chambres sont tournées vers le lac, mais la situation de l’hôtel, un peu en retrait des quais et du bruit des voitures, assure sa tranquillité. Le calme est partout garanti puisque Le Richemond donne également sur le jardin et le monument Brunswick. En pénétrant dans le hall d’entrée, on trouve, à gauche, le Lounge & bar, le lieu idéal pour commencer une soirée. D’autant plus que le nouveau directeur de l’hôtel, Christophe Hilty, a décidé de dynamiser l’endroit et de l’ouvrir encore davantage à une clientèle extérieure avec des afters, chaque mercredi soir, accompagnés de DJs et de musiciens live. Le restaurant Le Jardin, dont on reparlera par la suite, est situé à droite. Les étages abritent 109 chambres, parmi lesquelles 22 suites. A noter que celles qui font face au lac possèdent une petite terrasse. La décoration est classique-contemporaine, avec une atmosphère reposante créée par les couleurs chaudes des meubles. L’omniprésence du tissu, que l’on retrouve aussi bien sur les parois du couloir de l’entrée que sur les murs et les armoires, nous semble surcharger un peu trop et inutilement l’équilibre des lieux. Mais l’architecte d’intérieur a voulu probablement préserver ici la cohérence de l’ensemble. La salle de bains en marbre est vaste, ample et élégante. Les chambres plus grandes disposent, en plus d’une baignoire, d’une cabine de douche double. Très pratique pour continuer à converser avec sa partenaire sans se disputer sur la température de l’eau... Le décor du spa privilégie la pierre et le bambou. Bien qu’il ne soit pas très grand, le lieu à l’ambiance intimiste invite à la relaxation avec son hammam, son sauna et ses cabines de massage. Il y a également un fitness. Par contre, ici, pas de piscine. L’aménagement d’une telle infrastructure dans des bâtiments historiques, en pleine ville, est toujours difficile à réaliser . En plus, pour les plus téméraires, le lac est tout près.... 30

Geneva, with its lake and Jet d’Eau… is this a somewhat clichéd image? Undoubtedly! However, the city’s magic still works every time you come back after a short or long absence. So, it’s no coincidence that the vast majority of the city’s five-star hotels overlook the harbour. Le Richemond is a member of the closed circle of grand luxury hotels, yet it appears discreet. Naturally, most of the rooms are facing the lake, but the hotel’s location, which is somewhat set back from the quays and away from the sound of cars, ensures tranquillity. Peace and quiet are guaranteed everywhere as Le Richemond also overlooks the Brunswick Monument. As you come into the entrance lobby you’ll see Le Lounge and Le Bar on the left – the ideal place to start the evening off. This is especially the case now that the new hotel director, Christophe Hilty, has decided to inject a bit of dynamism into the place by making it more appealing to an outside clientele with after-parties every Wednesday evening, with DJs and live musicians. The Le Jardin Restaurant, which we’ll talk about later, is on the right. The upper floors have 109 rooms, including 22 suites. Note that the ones facing the lake have a small terrace. The interior design is classic-contemporary with a restful atmosphere created by the warm colours of the furniture. The ubiquity of fabric which can be seen both on the inside of the entrance cor-


TOP URBAN H

ridor and the walls and wardrobes seems a trifle overdone, needlessly unsettling the aesthetic balance of the place. But the interior designer probably wanted to preserve the overall uniformity. The marble bathroom is huge, spacious and elegant. The larger rooms have a double shower cubicle in addition to a bath. This is very handy if you want to carry on chatting to your partner without arguing about the water temperature...

O T

E

L

S

The spa’s decor focuses on stone and bamboo. Although it’s not very big, the place’s intimate ambience is an invitation to relax and enjoy its hammam, sauna and massage cubicles. There’s also a fitness room. However, there isn’t a swimming pool here. Creating such amenities within historic buildings right in the heart of town is always very awkward. Anyway, for more daring souls, the lake’s right nearby...

Restaurant Le Jardin

Les hôtels de luxe ont quasiment l’obligation d’avoir un restaurant gastronomique de haut niveau. Le Jardin est situé dans une belle salle, lumineuse, avec des tables espacées et de grandes fenêtres donnant sur le jardin des Alpes. Déjeuner ou dîner en terrasse sont aussi possibles en été. Le chef Philippe Bourrel, qui vient de décrocher la note de 16/20 au Gault Millau, mais n’a pas encore de macaron Michelin (ce qui n’est probablement que partie remise) cherche à sublimer les produits du terroir lorsque c’est possible. Ce n’était pas le cas, naturellement , pour notre entrée: chair de tourteau au caviar et son crémeux d’avocat, fine gelée à la mélisse. L’énoncé nous a semblé faire de la haute voltige entre les différents goûts et textures, un jeu dangereux s’il n’est pas maîtrisé, mais en bouche tout se fond admirablement et nous laisse enthousiaste. Le velouté de potimarron, cromesquis de ricotta et garniture automnale est certes moins inventif, mais la présentation est excellente, de même que le résultat gustatif. Saison automnale oblige, nous avons choisi un plat de chasse, le dos de chevreuil fumé au foin, sauce poivrade et poires à Botzi confites. Le produit est excellent, la cuisson rose parfaitement maîtrisée. Nous nous sommes régalés. Avec des menus comprenant trois plats à partir de 68 francs, la gastronomie de qualité du Jardin est accessible à tout le monde. W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

It’s virtually an obligation for luxury hotels to provide a top-class gourmet restaurant. Le Jardin has a beautiful, bright dining room with widely-spaced tables and large windows looking out onto Le Jardin des Alpes. In summer, taking lunch or dinner on the terrace is also possible. Chef Philippe Bourrel has just got a 16/20 rating in the Gault-Millau guide although he has yet to be awarded a Michelin Star (but that’s probably just a matter of time). Whenever possible, he seeks to enhance local produce to its utmost. However, the starter we tried didn’t fall within that category: Crabmeat and caviar with avocado cream, fine lemon balm jelly. The description seems to run a high wire between various tastes and textures. This is a hazardous exercise if it isn’t mastered properly, but everything melts in the mouth admirably and left us full of enthusiasm. Although the cream of red kuri squash soup, and ricotta cromesquis with autumnal side vegetables are certainly less inventive, presentation and the gustatory effect are superb. As required by the autumn season, we chose a hunter’s dish, hay-smoked side of venison, pepper sauce and confit Botzi pears. The produce is outstanding and the medium rare is done to perfection. We really enjoyed this feast. With three-course menus starting at 68 Swiss Francs Le Jardin’s top-rate haute cuisine is accessible to everyone. www.dorchestercollection.com/richemond 2 0 1 5 - 2 0 1 6

31


COMMUNIQUÉ

PRESS RELEASE

PERONI PRÉSENTE…DEUX FESTIVALS AU SOMMET

PERONI PRESENTS: TWO FESTIVALS ON THE SUMMIT

Peroni Nastro Azzurro, la bière iconique made in Italy affirme son statut de partenaire de prestige en collaborant avec deux festivals de renom en Suisse: Zermatt Groove et Polaris Festival à Verbier.

Peroni Nastro Azzurro, the iconic beer made in Italy, is confirming its status as a prestigious partner by its participation in two renowned Swiss festivals: Zermatt Groove, and the Polaris Festival in Verbier.

UNE BIÈRE D’EXCEPTION

AN OUTSTANDING BEER

La Dolce Vita, l’élégance, la gastronomie, Peroni transportera en Italie l’instant d’une dégustation, celui qui savourera ses arômes subtils et ennivrants. La marque, leader de par la qualité sensorielle de son nectar rappelant la Bella italia s’affirme depuis toujours comme partenaire de style dans les univers glamour que sont la mode, l’art ou encore la musique. La boisson de caractère est en effet partenaire en Suisse de manifestations d’envergures telles que les Fashion Days de Zürich, Art Genève ou encore le Polo Cup Ascona. Aujourd’hui, afin de renforcer son positionner premium dans l’univers avant-gardiste des manifestations pointues, Peroni Nastro Azzurro prend de la hauteur..

Peroni is an embodiment of La Dolce Vita, elegance and haute cuisine. Whenever you savour Peroni’s subtle, heady aromas you will be transported to Italy. The brand, which is a leader by virtue of the organoleptic excellence of its nectar, highly evocative of La Bella Italia, has long established itself as a stylish partner in the glamorous spheres of fashion, art and music. Indeed, the distinguished drink partners with some world class events in Switzerland, such as Fashion Days in Zürich, Art Genève, and the Ascona Polo Cup. Today, in order to consolidate its premium place in the avant-garde world of specialist events, Peroni Nastro Azzurro is “gaining some height.”

Du 4 au 6 décembre, le Zermatt Groove festival transportera ses visiteurs au sommet avec des artistes de pointe tels que Magdalena, She Nionika ou encore Morciano. Un événement qui promets de multiples suprises. From the 4th to the 6th of December, the Zermatt Groove Festival will transport its visitors to the summit with such cutting edge artists such as Magdalena, She Nionika and Morciano. This event promises many surprises! www.zermattgroove.ch

Les 11 et 12 décembre prochains le Polaris festival emmenera les amateurs de musique dans une autre station de charme, celle de Verbier. Pour sa première édition, la manifestation électronique propose un fantastique line up avec Laurent Garnier, Luciano, Seth Troxler, Carl Craig feat. Mad Mike Banks. On the 11th and 12th of this coming December, the Polaris Festival will take music lovers to another delightful resort, the one at Verbier. This will be the first time this electronic event has been held. It offers a fantastic line-up with Laurent Garnier, Luciano, Seth Troxler, Carl Craig, featuring Mad Mike Banks, and others. www.polarisfestival.ch


AVAILABLE IN COOP AND MANOR.

PERONI NASTRO AZZURRO PARTNER OF PREMIUM EVENTS IN SWITZERLAND


TOP MOUNTAIN H

O T

E

L

S

Saint-Moritz

Grand Hôtel des Bains Kempinski k k k k k

Dorf et Bad, village et bain… St-Moritz est séparé en deux : le haut où se situe la partie la plus animée du village, et la partie basse, au bord du lac. Les symboles hôteliers de ces deux royaumes sont leurs majestés, le Kulm, en haut, et le Grand Hôtel des Bains Kempinski dans la partie lacustre. Le Grand Hôtel des Bains est certainement plus qu’un simple palace. Il est le symbole de toute une époque, bien avant que se développe le tourisme hivernal. Construit en 1864, il s’agissait alors d’un établissement thermal où les premiers touristes se rendaient pour profiter des bienfaits de l’eau ou pour une convalescence après une maladie. La source d’eau thermale est d’ailleurs toujours présente dans le magnifique et très vaste spa de 2800 m², qui comprend notamment une piscine intérieure chauffée ainsi que plusieurs saunas et bains à vapeur… C’est-à-dire tout ce qu’il faut pour occuper les non-skieurs ou les journées de mauvais temps! En fait, l’hôtel à lui seul, mérite d’être vu et d’y passer du temps. Les canapés dans le hall ou dans le piano-bar invitent au farniente. Les cinq restaurants sont réputés pour la qualité de leur cuisine, surtout le «Ca d’Oro», étoilé Michelin. N’oubliez surtout pas de vous réveiller pour aller au petit déjeuner, le choix et la qualité des produits y sont tout à fait extraordinaires. Les 184 chambres de l’hôtel affichent un style classique sans faute de goût. Le personnel est à la hauteur du standing de l’établissement. Pour conclure, une petite suggestion : en dehors des périodes de vacances, vous pourrez avoir la chance de tomber sur des offres spéciales capables d’ouvrir les portes d’un tel lieu à quasiment tous les porte-monnaie. 34

Dorf et Bad, village et bain… St-Moritz est séparé en deux : le haut où se situe la partie la plus animée du village, et la partie basse, au bord du lac. Les symboles hôteliers de ces deux royaumes sont leurs majestés, le Kulm, en haut, et le Grand Hôtel des Bains - Kempinski dans la partie lacustre. Le Grand Hôtel des Bains est certainement plus qu’un simple palace. Il est le symbole de toute une époque, bien avant que se développe le tourisme hivernal. Construit en 1864, il s’agissait alors d’un établissement thermal où les premiers touristes se rendaient pour profiter des bienfaits de l’eau ou pour une convalescence après une maladie. La source d’eau thermale est d’ailleurs toujours présente dans le magnifique et très vaste spa de 2800 m², qui comprend notamment une piscine intérieure chauffée ainsi que plusieurs saunas et bains à vapeur… C’est-à-dire tout ce qu’il faut pour occuper les non-skieurs ou les journées de mauvais temps ! En fait, l’hôtel à lui seul mérite d’être vu et d’y passer du temps. Les canapés dans le hall ou dans le piano-bar invitent au farniente. Les cinq restaurants sont réputés pour la qualité de leur cuisine, surtout le « Ca d’Oro », étoilé Michelin. N’oubliez surtout pas de vous réveiller pour aller au petit déjeuner, le choix et la qualité des produits sont tout à fait extraordinaires. Les 184 chambres de l’hôtel affichent un style classique sans faute de goût. Le personnel est à la hauteur du standing de l’établissement. Pour conclure, une petite suggestion : en dehors des périodes de vacances, vous pourrez avoir la chance de tomber sur des offres spéciales capables d’ouvrir les portes d’un tel lieu à quasiment tous les porte-monnaie. www.kempinski.com/en/st-moritz


Range Rover Discovery Sport

Volvo XC90

A U T O

Mercedes GLE coupĂŠ

4 X 4

Fiat 500 X


Land Rover Discovery Sport

L’aventure civilisée… A Classy Adventure… Chez Land Rover, la naissance de la Discovery, qui rentre dans la catégorie des Compact Suv Premium, trouve sa place entre l’Evoque (plus petite) et l’ancienne Freelander appelée à disparaître. At Land Rover, the new Discovery Sport fits into the Premium Compact SUV class, finding a slot between the smaller Evoque and the old Freelander which is due to be phased out.

36


A U

T O

4

x

4

Exterior / Interior

Extérieur / Intérieur La base de départ stylistique de la Discovery Sport, surtout pour ce qui se rapporte à l’avant, est sans doute la même que celle de sa petite soeur Evoque. La partie arrière est large et élégante, avec le petit aileron sur le toit qui lui donne une allure dynamique. Dans la version supérieure de gamme HSE Luxury, que nous avons essayée, nous avons trouvé le cuir des sièges d’excellente qualité. C’est également le cas de celui de la console centrale. La sensation d’espace dans l’habitacle est démultipliée grâce à l’immense toit vitré (en option). La Discovery Sport est une voiture cinq places (avec option pour deux sièges supplémentaires à l’arrière). Elle est très pratique avec, notamment, une deuxième rangée avec des places très bien étudiées. Même la place du milieu est bien positionnée, car il n’existe pas ici un tunnel central qui dérange les jambes. Impressions sur route Nous avons tout de suite le sentiment d’être face à une voiture qui tient parfaitement la route, mais à la limite un peu rigide. La direction est bien équilibrée et donne une réponse précise, même dans les virages pris à vive allure. La boîte automatique à neuf rapports est rapide et sans accros. La dynamique générale du moteur est satisfaisante même si, pour une voiture avec la dénomination « Sport », nous aurions aimé disposer d’une puissance plus grande et surtout dès les plus bas régimes. Prix en Suisse à partir de 36’600.- CHF

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

The Discovery Sport undoubtedly shares the same stylistic starting point as its little sister, the Evoque, particularly when it comes to the front. The rear end is wide and elegant with the small lip spoiler on the roof lending it a dynamic look. In this high-end HSE Luxury version we tested, we found the seat leather to be of excellent quality. This also pertains to the central console. The feeling of space in the cockpit is augmented by the panoramic glass sunroof (optional). The Discovery Sport is a five-seat car (with the option of two extra rear seats). It’s very practical, especially with its second row of well-designed seats. Even the middle seat is well-positioned because there isn’t a central tunnel to get in the way of your legs. Impressions on the Road One senses straightaway that this is a car which handles splendidly, although it gives a somewhat hard ride. The steering is well-balanced and responds accurately even when you’re entering corners at high speed. The nine-speed automatic gearbox is swift and smooth. The general dynamics of the engine are satisfactory, although for a car bearing the name “Sport,” we would have liked to have more power, especially at low revs. The price in Switzerland starts at 36,600 Swiss Francs.

2 0 1 5 - 2 0 1 6

37


Volvo XC 90

Plus qu’une évolution… une révolution! More Than an Evolution… It’s a Revolution!

La deuxième génération de la XC 90 est un immense pas en avant dans la catégorie SUV Premium de la marque suédoise. La voiture est immense tant dans sa taille (4,95 m de longueur, ce qui fait que, pour une fois, on est content d’avoir le système automatique de parcage), que dans les solutions innovantes mises en place dans la sécurité active et passive. D’ailleurs, l’objectif, ambitieux, de Volvo est d’atteindre le zéro mort dans ses voitures d’ici 2020. The second generation of the XC90 is a huge step forwards for the Swedish carmaker in its Premium SUV category. The car is tremendous both in its size (4.95 m. in length, which means that we’re pleased to have the automatic parking system, for once!) and because of the innovative active and passive safety solutions which have been put in place. What’s more, Volvo’s ambitious objective is to achieve zero fatalities in its cars by 2020. 38


A U

T O

4

x

4

Exterior/Interior

Extérieur /intérieur

Le caractère massif de la calandre impose déjà le style puissant et quasi-teutonique de la voiture qui n’est pas sans rappeler celui de la rivale Audi Q7. A cela s’ajoutent les très beaux optiques des phares à LED en forme de T horizontal nommés par les designers maison «Marteau de Thor». Quant à l’arrière, il est plus traditionnel et fidèle à la première génération. Le nouveau XC90 est disponible avec sept places disposées sur trois rangées et toutes très bien conçues pour accueillir des adultes, à l’exception du siège central de la deuxième rangée, calé face au tunnel central. Une fois tous les dossiers rabattus, le coffre a une capacité de 1830 litres: énorme! Les intérieurs sont sans doute les plus luxueux jamais réalisés par Volvo. L’élément qui attire tout de suite le regard est le grand écran central que l’on commande par effleurement comme une tablette. Il est le vrai centre de commande de tous les paramètres électroniques et média de la voiture. D’ailleurs le système audio extra luxe (naturellement en option) de la marque système audio Bowers & Wilkins est simplement époustouflant pour sa qualité et sa pureté sonores.

Impressions sur route

On peut conduire une XC 90 ou alors… la laisser faire toute seule! On exagère à peine, mais cette nouvelle version est dotée de tellement de dispositifs d’assistance à la conduite et d’un tel nombre de caméras destinées à contrôler tout ce qui arrive autour de la voiture que, spécialement sur l’autoroute, on est quasiment en mesure de lâcher le volant et de laisser la voiture se conduire toute seule. C’est assez bluffant, mais c’est exactement ce qui nous attend dans un futur plus ou moins proche. Philosophie de la maison oblige, la dotation de sûreté de base est déjà très complète et innovante. Si on veut investir, mieux vaut le faire dans une motorisation assez puissante car la voiture est tout de même lourde (plus de deux tonnes à déplacer...) et les 320 CV de notre version T6 sont quand même le minimum pour pouvoir jouir d’une conduite dynamique et agréable en toute situation. D’ailleurs la voiture se conduit avec aisance et précision malgré son envergure. Pour davantage de sensations, on optera pour la version T8 motorisation haut de gamme, hybride rechargeable, dotée d’un quatre cylindres essence 2.0 litres turbo de 318 ch sous le capot avant et d’un moteur électrique de 82 ch sur l’essieu arrière. Une motorisation hybride capable de rouler en 100% électrique durant 40 kilomètres et jusqu’à 125 km/h. Prix modèle de base à partir de: 66’800.- CHF W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

The massive-looking grill already establishes the car’s powerful and almost Teutonic style which is rather reminiscent of its rival, the Audi Q7. Additionally, we have the especially fine-looking LED headlights arranged in the shape of a horizontal T, named “Thor’s Hammer” by the firm’s design team. As for the rear end, it is more traditional and in keeping with the first generation. The new XC90 is available with seven seats arranged in three rows, all extremely well-designed to accommodate adults, except for the central seat in the second row which is jammed against the transmission tunnel. Once the backs of all the seats are folded down, the boot has a capacity of 1,830 litres. Enormous! This is undoubtedly the most luxurious interior ever produced by Volvo. The immediately eye-catching thing is the large central screen which is touch-controlled like a tablet. It is the true control centre for all the car’s electronic and media settings. Furthermore, the high-end audio system (which naturally comes as an option) by audio equipment company Bower & Wilkins is quite simply breathtaking due to its sonic excellence and purity.

Impressions on the Road

You can drive an XC90 or… let it do everything by itself! OK - we are exaggerating slightly, but this new version is equipped with so many driver assistance systems and such a barrage of cameras for checking everything going on around the car that you can practically let go of the steering wheel and let the car drive itself, especially on the motorway. This is quite astonishing but it’s exactly what lies ahead in the fairly near future. As required by the firm’s philosophy, the safety equipment which comes as standard is already very comprehensive and innovative. If you want to invest in this car, the best thing is to choose a fairly powerful engine because she’s pretty heavy (more than two tons to shift). The 320 HP in the T6 version we tested is the minimum required to enjoy a dynamic, pleasant driving experience in every situation. Additionally, this car drives with poise and precision despite its stature. For yet more thrills, you can opt for the top-of-the-range T8 engine option, a rechargeable hybrid sporting a 318bhp turbo-charged 2.0-litre four cylinder petrol engine up front under the bonnet, and an 82bhp electric motor on the rear axle. This hybrid option is able to run in 100% electric mode for 40 kilometres and at a speed of up to 125 km/h. The price for the standard model starts at 66,800 Swiss Francs. 2 0 1 5 - 2 0 1 6

39


Mercedes GLE coupé

A la croisée des chemins At the Crossroads

En premier lieu nous allons déjà tenter d’éclaircir la situation: Mercedes a décidé de donner davantage de cohérence à ses gammes. Depuis cette année, toutes les SUV de la marque auront GL dans leur référence. On commence avec la GLA (cf. le test dans WS 2014-15) et on monte en gamme avec les GLC et GLE, et bientôt la nouvelle GLS. Nous avons donc essayé la version coupé du modèle et c’est évident, dès le premier regard à la voiture, on sent la volonté de Mercedes d’affronter sur le même terrain de jeu, et avec la même cible de clientèle, son rival de BMW et son X6.

Extérieur / Intérieur La version sportive de la GLE se caractérise clairement par le toit qui descend en arc vers la partie postérieure en lui donnant un look dynamique. Cependant toute la carrosserie a des dimensions différentes de celles de sa soeur. Elle est plus longue de 8 cm (490 cm) et plus large de 6 cm. L’aspect est décidément imposant (encombrant, diront les mauvaises langues….), mais si l’on n’aime pas passer incognito, le résultat est assuré. La visibilité à l’arrière est réduite, mais dans la version que nous avons essayée, la présence de la camera aide grandement lors des marches arrière. Le coffre est grand et il est possible de rabattre les sièges. Par contre, le plan de charge est à 92 cm du sol, ce qui peut donner lieu à quelques problèmes lors de chargements lourds. A l’intérieur, les places sont confortables tant en largeur qu’en hauteur, et cela même à l’arrière. Les finitions sont dignes de la réputation de la maison avec du beau cuir partout dans l’habitacle. L’unique point négatif est l’écran de contrôle central où se trouvent le GPS, la radio et d’autres commandes électroniques: à ce niveau de gamme, nous aimerions avoir un contrôle par effleurement manuel style tablettes, et non pas le système à manipule central à l’ancienne. 40

First of all, we’ll try to clear up the situation: Mercedes has decided to bring greater consistency to its ranges. Starting this year, all the brand’s SUVs have GL in their model name. We start with GLA (cf. the test in Winter Sensations 2014-2015) and we go up the range with the GLCs and GLEs, and soon the new GLS. So, we tested the coupé version of the model. It’s obvious – as soon as we set eyes on the car, we could feel Mercedes’s desire to confront the X6 of its rival BMW on the same playing field, with the same target clientele.

Exterior / Interior The sports version of the GLE is distinctive because of its roof which descends in an arc towards the back end, giving it a dynamic look. However, the entire body has different dimensions to that of its sister. It’s longer by 8 cm (490 cm) and wider by 6 cm. It has a decidedly imposing appearance (bulky, some malicious


A U

La version 450 AMG Sport que nous avons essayée est dotée du nouveau V6 essence de 367 ch. Pour l’envergure et le poids de cette voiture, il s’agit d’un bon compromis entre la 350 d, un peu léger au niveau puissance, et le monstre 63 AMG. Grâce au « Dynamic Select », le conducteur peut passer du mode «confort» à «l’ultra-sportivité» aisément. Moteur, amortissement, boîte, direction, tout est personnalisable. Grâce aux contrôles électroniques, la voiture répond avec suffisamment d’agilité, même dans les virages serrés. Les sonorités du moteur, discrètes à l’intérieur de l’habitacle (sauf en conduite sport+), restent optimales à l’image de celles des grosses berlines de la marque. Prix GLE 450 AMG 4MATIC Coupé: Modèle de base 99 900.- CHF Modèle essayé: 142 629.- CHF S E N S A T I O N S

4

x

4

tongues would say...) but if you don’t like travelling incognito, the effect is guaranteed! Rear visibility is limited, but on the version we tested the camera is a great help when reversing. There is a large boot and the seats can be folded down. However, the loading level is 92 cm off the ground which can cause some difficulties when you have a heavy load to pack in. Inside, the seats are comfortable both width and heightwise, even in the back. The finishing is worthy of the firm’s reputation, with fine leather everywhere in the cockpit. The only negative point is the central control screen where there’s the satellite navigation, radio and other electronic controls. This high in the range, we would have liked to have a tablet-style touch screen and not the old central knob-controlled system.

Impressions sur route

W I N T E R

T O

No

3

H I V E R

Impressions on the Road The 450 AMG Sport version we tested is equipped with the new 367 bhp V6 petrol engine. In view of the stature and weight of the car, this is a good compromise between the 350 d, which is a bit light on power, and the monster 63 AMG. Using “Dynamic Select,” the driver can go from “comfort” to “ultra sporty” mode with ease. From the engine to the damping, gearbox and steering, you can customise everything. Thanks to the electronic controls, the car responds with sufficient agility even in tight corners. The sound of the engine, which is quiet inside the cockpit (except in Sport+ driving mode), is impeccable, like that of the brand’s large saloons. Price GLE 450 AMG 4MATIC Coupé: Base model: 99,900 Swiss Francs. Model tested: 142,629 Swiss Francs. 2 0 1 5 - 2 0 1 6

41


500x... La Fiat 500 bodybuildée The 500x… The ‘Bodybuilt’ Version of the Fiat 500 L’histoire n’est qu’un éternel recommencement et certains fans de la firme historique de Turin trouveront que Fiat revisite à l’envi son thème à succès de la 500… Fiat est intégrée au groupe FCA (Fiat Chrysler Automobiles) où chacune des marques - Alfa, Maserati, Jeep, Chrysler, Lancia, Ferrari… - a un segment de prédilection. Pour Fiat cette politique se traduit, ces dernières années, par des variations créatives de sa voiture urbaine . Notre sang latin n’y est sans doute pas étranger, il faut bien avouer que nous avons toujours un petit faible pour la Fiat 500 qui a su conserver son charme unique à travers toutes ses variations.

History eternally repeats itself and some fans of the historic firm from Turin will think that Fiat revisits its successful 500 design at every possible opportunity... Fiat is a part of the FCS Group (Fiat Chrysler Automobiles) in which each brand – Alfa, Maserati, Jeep, Chrysler, Lancia, Ferrari, and so on – has a preferred segment. For Fiat, this policy has resulted in creative variations of its delightful city car over the past few years. No doubt our Latin blood has something to do with it but we must confess that we always have a bit of a soft spot for the Fiat 500 which has retained its unique charm throughout all of its variations.

Extérieur / intérieur

Exterior / Interior

Comme on le voit dans le dernier spot très amusant de Fiat (regardez-le sur youtube si vous l’avez raté, car il en vaut vraiment la peine), la 500 ne s’est pas contentée d’avaler du Viagra pour devenir un vrai crossover. La voiture, dont l’harmonie globale est restée intacte, sera disponible dans deux versions différentes, l’une urbaine (look urbain) et l’autre tout-terrain (look off-road).

42

As can be seen in Fiat’s latest and very amusing TV advert (watch it on YouTube if you missed it, it’s really worth it!), the 500 is not content with swallowing a packet of Viagra to become a true crossover. The car’s overall harmony has remained intact. It will be available in two different versions – city (the urban look) and all-terrain (the off-road look). Obviously, one might well ask what this car’s true area of use is but in view of the current SUV trend the question is superfluous, because we now know that these cars are primarily used in town and on the motorway. Be that as it may, thanks to its new, more ample proportions as compared with its little sister, the 500x is a car which can not only be used on a daily basis in town but also for medium-distance journeys – for example, a break in the country or mountains. A good level of comfort is provided for passengers.


Evidemment, quelqu’un pourrait très bien se demander quel est le véritable domaine d’utilisation de cette voiture, mais avec la mode des SUV, cette question ne serait pas utile, puisque l’on sait désormais que, la plupart du temps, ces véhicules sont utilisés en ville et sur autoroute. Il n’empêche que, grâce à sa nouvelle taille plus généreuse comparée à celle de sa petite sœur, la 500 x est une voiture utilisable au quotidien pour la ville, mais également pour des trajets de moyenne distance, par exemple pour une escapade à la campagne ou à la montagne. Les passagers bénéficient d’un bon niveau de confort. Autre atout : le coffre a une capacité de 350 l, ce qui n’est pas négligeable pour une voiture compacte. L’intérieur de la voiture est simple, mais d’une esthétique fraîche et moderne grâce à l’utilisation de matériaux rappelant le caractère résolument dynamique de la voiture. Détail important, le GPS est bien placé, juste au centre du tableau de bord.

Impressions au volant La mécanique et l’électronique sont largement dérivées de la nouvelle Jeep Renegade. La position de conduite légèrement élevée est très agréable. Les sensations lors de la conduite sur route sont celles qu’on éprouve avec une voiture plutôt rigide, mais qui réagit bien et sans défaillance à l’entrée et à la sortie de virage. Les prestations ne sont certes pas fulgurantes, mais ce n’est pas non plus la principale qualité que l’on demande à la 500 x. La voiture est proposée en cinq motorisations – trois plus urbaines (look urbain) et deux tout-terrain (look off-road). On a aussi le choix entre différentes options. Prix : à partir de 20’000.- CHF

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

A U

T O

4

x

4

Another asset is the boot with its 350 l. capacity which is by no means insignificant for a compact car. The car’s interior is unfussy and presents a fresh, modern aesthetic due to the use of materials which recall the car’s resolutely dynamic character. An important detail: the satellite navigation is well-placed right in the middle of the dashboard.

Impression at the Wheel

The mechanics and electronics are chiefly derived from the new Jeep Renegade. The slightly raised driving position is very pleasant. On the road, it feels quite rigid but she responds well, faultlessly entering and pulling out of corners. Performance is certainly not lightning quick, but this is not the main feature expected of the 500x. The car comes with five engine options – three rather more city-orientated (urban look) and two all-terrain choices (off-road look). There is also a range of various options. The price starts at 20,000 Swiss Francs.

2 0 1 5 - 2 0 1 6

43


Megève News MEGÈVE

Le M… une lettre pour 5 étoiles The M… One Letter represents Five Stars kkkkk

Dans un village tel que Megève, qui compte déjà de nombreux établissements de grand standing, le M dispose d’un atout important puisqu’il est sans doute l’hôtel 5 étoiles le plus proche du centre. En effet, la rue piétonne n’est pas à plus de 100 mètres de l’établissement. Cet ancien 4 étoiles, qui a été entièrement rénové de fond en comble, vient élargir l’offre hôtelière de luxe de la station. Avec sa façade tout en bois et ses 42 chambres, on a immédiatement le sentiment de pénétrer dans un lieu chaleureux et propice à la détente. 44

In a village such as Megève, which is already home to many hotels of high standing, The M has an important advantage as it’s definitely the closest Five-Star hotel to the centre. As it happens, the pedestrian precinct is only 100 metres away. The former Four-Star hotel has been totally renovated from top to bottom and expands upon the luxury hotel accommodation on offer at the resort. With its façade all in wood and 42 rooms, you immediately feel as though you’re entering a cosy place, which is perfect for relaxation. As soon as you come through the entrance lounge, you sense the care, which has gone into achieving the understated elegance, which has led to the use of high-quality materials, kept in their natural state. This produces a stunning effect, blending concrete, steel, stone and wood. The rooms have all been designed with the same thinking, although our preference lies with those luxury rooms, which fit in with a more modern vision of Alpine comfort – something we particularly appreciate. The spa is not huge but it’s well suited to the hotel’s size. The swimming pool is pleasant but it’s in the basement, which prevents it from having the full advantage of natural light. The quality of service is fantastic. We shall round off with the two restaurants: Le Bistrot du M and Le Sommet.


MEGÈVE NEWS

Dès le lounge de l’entrée, on est sensible à la recherche d’une élégance discrète qui se traduit par l’utilisation de matériaux nobles, mais laissés à l’état brut, qui sont du plus bel effet avec un mélange de béton, acier, pierre et bois. Les chambres ont toutes été pensées dans le même esprit, même si notre préférence va aux chambres de luxe qui correspondent à une vision plus moderne du confort alpin, ce que nous apprécions particulièrement. Le spa n’est pas immense, mais il est bien adapté à la taille de l’hôtel. La piscine est agréable, mais installée au sous-sol, ce qui l’empêche de bénéficier pleinement de la lumière naturelle. La qualité du service est par ailleurs au top. On terminera avec les deux restaurants: le bistrot du M et le Sommet. Le premier propose une cuisine simple, axée sur la qualité du produit. Le second est le restaurant gastronomique. Le Sommet promet de faire redécouvrir les grands plats de la cuisine française, remis au goût du jour grâce à son chef Stéphan Thoreton. Nous n’avons pas pu goûter sa cuisine lors de notre séjour. Un bon motif pour retourner rendre visite à cette belle découverte.

The first of these offers straightforward cuisine, focusing on the quality of the produce. The second of these is a gourmet restaurant. Le Sommet’s promise is to reintroduce the great dishes of French cuisine as brought up to date by its chef, Stéphane Thoreton. We weren’t able to try out his cooking on our stay. This gives us is a good reason to return and visit this excellent discovery.

www.mdemegeve.com

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

45


Sous un ciel étoilé Under a Starry Sky

Megève revient sur le devant de la scène pour sa gastronomie. Après la crise qui a suivi le départ de l’icône de la gastronomie, Marc Veyrat, ces dernières années ont été marquées par le retour des étoiles décernées par les experts du guide Michelin. Elles sont venues récompenser la qualité de plusieurs établissements et, en premier lieu, le «Flocons de Sel» d’Emmanuel Renaut. (cf. WS 2013-2014). En 2014, deux restaurants ont reçu leur premier macaron. Megève is making a comeback in terms of its cuisine. After the crisis following the departure of Marc Veyrat, the icon of gastronomy, recent years have seen experts from the Michelin Guide resume the awarding of stars to establishments in Megève. These have been bestowed in acknowledgement of the excellence of several restaurants, first and foremost, «Flocons de Sel» run by chef, Emmanuel Renaut. (Cf. Winter Sensations 2013-2014.) In 2014, two restaurants received their first star.

Restaurant 1920 - Domaine du Mont d’Arbois A 30 ans à peine, le chef Julien Gatillon est arrivé à imposer sa signature au 1920, le restaurant gastronomique du prestigieux hôtel megévan. Quand on connaît toute la difficulté qu’il y a à reprendre un établissement riche de tradition comme celui-ci, tout changement côté cuisine représente un risque par rapport à une clientèle d’habitués. Mais fort de son expérience auprès de chefs d’exception parmi lesquels Benoît Violier et Yannick Alléno, Julien Gatillon n’a pas hésité à relever le défi. La salle du restaurant est aérée et raffinée. Peut-être trop classique à notre goût, mais on s’inscrit ici, sans doute, dans la tradition et tout changement doit être soigneusement planifié. On retrouve le même style dans l’assiette. Aucune envolée lyrique, mais la maîtrise des mariages de produits et l’exactitude des cuissons. Par exemple, l’entrée: tomates anciennes, burratina et roquette - condiments frais et fougasse au serpolet. La lecture de la carte fait penser à un plat simple, facile même, diront certains. Mais dans l’assiette, on trouve la mise en valeur de produits splendides! C est moins facile à faire qu’il ne semble! Le filet de féra du Léman nacré - compression de légumes aux herbes, jus de veau au citron confit et l’entrecôte blonde de Galice, 50 jours de maturation - pommes de terre «1920» s’inscrivent dans la même philosophie: l’excellence du produit sublimé par la touche de l’artiste. 46

MICHELIN

At the age of only thirty, Julien Gatillon has managed to impose his own distinctive mark on the 1920, which is the gourmet restaurant belonging to this prestigious Megève hotel. Knowing the difficulties there can be when taking over a restaurant brimming in tradition such as this one, any changes in cuisine pose a risk as far as the regular clientele is concerned. However, drawing on his experience with outstanding chefs including Benoît Violier and Yannick Alléno, Julien Gatillon wasted no time in taking up the challenge. The dining room is airy and refined. Perhaps, it is somewhat too conventional for our taste, but undoubtedly it is all part of the tradition and any change has to be carefully planned. This same style is to be found in the food. There are no “flights of lyricism” but instead masterfully blended produce, cooked to perfection. For example, take the starter: Heirloom tomatoes, burratina and rocket - fresh condiments and fougasse with wild thyme. Reading the menu makes you think of a simple, or some would say easy, dish. However, when served on the plate, the produce is splendidly showcased! This is not so easy to do as it seems! The fillet of Coregonus fera - compressed vegetables with herbs, veal gravy with lemon confit and fifty-day aged Galician Blond beef rib - “1920” potatoes, are all part of the same philosophy – the excellence of produce rendered sublime by the artist’s touch.


MEGÈVE NEWS

La Table de l’Alpaga (Hôtel Alpaga)

MICHELIN

Si vous ne venez que pour manger, suivez notre conseil: passez aussi la nuit! Même s’il est assez éloigné du centre du village, et pas spécialement facile à trouver la première fois, l’hôtel est sans doute l’un de nos préférés à Megève. L’hôtel de plain-pied se distingue par un design raffiné avec des meubles et des matériaux très bien choisis, tant dans les espaces communs que dans les chambres. Mais passons au vrai motif de notre voyage ici. Le restaurant gastronomique dirigé par Christophe Schuffenecker vient de décrocher sa première étoile Michelin et on va lever immédiatement le suspense: c’est amplement mérité! Les tables sont disposées dans une véranda avec de grandes baies vitrées qui donnent une sensation de volume et d’espace même lorsque le restaurant est très fréquenté. Le design est épuré, avenant. Mais le plus important reste ce qui se passe dans l’assiette. A la lecture de la carte déjà, on se rend compte que le produit occupe le premier plan.Chaque libellé des plats commence par le nom du produit et sa déclinaison vient ensuite.

If you’re only coming here to eat, take our advice: spend the night too! Although the hotel is rather far from the village centre and is not especially easy to find first time, it is definitely one of our favourites in Megève. Set out on a single storey, it stands out for its sophisticated design with extremely well-chosen furniture and materials both in the communal areas and private rooms. But let’s get on to the real reason for our trip here. The gourmet restaurant run by Christophe Schuffenecker has just earned its first Michelin star, so we’ll relieve the suspense straightway – yes, it’s richly deserved! The tables are arranged on a veranda with large bay windows, giving the feeling of volume and space even when the restaurant is extremely busy. The design is uncluttered and appealing. But the most important thing is what’s happening on your plate! When you read the menu, you realise that the produce takes pride of place. Each meal description starts with the name of the produce which is then itemised. L’Œuf de ferme jaune confit, blanc soufflé, chanterelle, morille, mouillettes à la truffe Le cabillaud en deux façons, agatha confite, patate douce, jus de viande L’agneau de lait fermier carré et selle rôties, polenta, truffe noire L’énoncé de chaque plat est déjà un postulat de base qui nous laisse deviner ce que l’on trouvera dans l’assiette. Et le résultat ne déçoit pas: tout est magnifiquement et intensément équilibré. Ce qui pourrait sembler être un oxymore, mais qui, dans le cas présent, est simplement la preuve d’une réussite. W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

Farm Egg Confit egg yolk, egg white soufflé, Chanterelle & Morel mushrooms, black truffle butter “mouillettes” (bread fingers). Cod Prepared in two ways, Agatha Confite, sweet potato, meat juice. Farm Suckling Lamb Roasted rack and sirloin, polenta, black truffle. The wording for each dish is already a basic premise, which allows us to guess what we’ll find on our plate. And the result is no disappointment – everything is magnificently and intensely balanced. This might seem to be an oxymoron but in the present case, it is merely proof of success! 2 0 1 5 - 2 0 1 6

47


Arosa Vous n’y arriverez pas par hasard… Jamais expression n’a été plus adaptée à la station grisonne d’Arosa. En effet, le village se trouve à 15 km seulement à vol d’oiseau du fond de la vallée du Schanfig. Mais depuis Coire, la capitale du canton des Grisons, il vous faudra bien 45 minutes de routes sinueuses avant de déboucher sur le haut-plateau ensoleillé et le petit lac qui se trouve au coeur même du village. Pendant des années, Arosa était célèbre en Suisse pour sa formidable équipe de hockey sur glace, neuf fois sacrée championne suisse, dont la dernière fois en 1982. Aujourd’hui, Arosa est confrontée à la concurrence des nombreuses stations grisonnes qui l’entourent et dont l’accès Berlin est plus facile. Bruxelles Pourquoi donc se rendre jusqu’ici ? La réponse est simple: parce qu’Arosa possède de nombreux atouts comme la qualité et l’étendue de son domaine skiable, relié depuis deux ans à celui du Lenzerheide, et son altitude élevée qui garantit un bon enneigement jusqu’à tard dans la saison. De plus, Arosa ayant toujours été une station prisée par les têtes couronnées et une importante clientèle internationale, on peut facilement en déduire que ses infrastructures hôtelières, sans être pléthoriques, sont d’un très bon niveau. Il en est de même du shopping…

Vienne

Zurich

AROSA

Dijon Berne

Genève

Milan Grenoble 48

Gêne

Qualité du domaine skiable (inclus Lenzerheide) Ski area quality (mit Lenzerheide) d Charme du village Village Appeal d Qualité des top hotels Top hotel quality d Qualité et diversité des restaurants Quality and variety of restaurants d Activités aprés-ski Après-ski/nightlife d Activités non-sportives/Evénements Non-ski activities/events d

dddd dddd ddd ddd dddd dd

d


TOP EUROPEAN SKI RESORTS AROSA

La lumière au bout de la vallée

The Light at the End of the Valley

You won’t get there by chance… Never was an expression more apt to describe the resort of Arosa in the Canton of Grisons. As it happens, the village is only 15 kilometres from the bottom of the Schanfigg Valley as the crow flies. However, it’ll take you a good 45 minutes of winding roads from Chur (or Coire), the Grisons county town, before you come to the sunny high plateau and the small lake which is in the very heart of the village. For years, Arosa was famous in Switzerland for its terrific ice hockey team. They won the Swiss Championship nine times, the last occasion being in 1982. Nowadays, Arosa is faced with competition from the numerous Grisons resorts surrounding it, which are easier to get to. So, why come up here? There’s a simple answer: because Arosa has many plus points, such as the quality and extent of its ski area which has been linked up with the Lenzerheide slopes for two years; and its high elevation which ensures good snow cover until late in the season. Moreover, as Arosa has always been a resort popular with crowned heads and an extensive international clientele, we may easily deduce that its hotel infrastructure is first-class without being overabundant. The same goes for the shopping side of things... W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

49


Où séjourner Where to Stay Waldhotel National kkkk A première vue, la silhouette massive du Waldhotel National pourrait vous faire penser à tout, sauf à un hôtel de luxe. Et vous auriez raison! En effet, en 1910, date de sa création, il s’agissait d’un sanatorium et d’une maison de convalescence. C’est seulement en 1962 qu’il fut transformé en hôtel. En 2009, une nouvelle aile, appelée Chesa Silva, a été ajoutée au bâtiment. C’est là que se situent nos chambres préférées avec leur décoration dans la droite ligne d’un design alpin moderne. Les chambres du bâtiment originel sont bien plus traditionnelles. Vous avez le choix entre plusieurs restaurants avec, en tête, le Kachelofa Stübli Gourmet (cf. où manger). Le spa avec piscine est d’un excellent niveau.

At first sight, the massive outline of the Waldhotel National brings to mind anything other than a luxury hotel. And, you’d be right! In fact, in 1910, the year of its construction, it was a sanatorium and convalescent home. Only in 1962 was it converted into a hotel. In 2009, a new wing named the Chesa Silva was added to the building. That’s where our favourite rooms are to be found. Their interior decoration is completely in line with modern Alpine design. The rooms in the original building are considerably more traditional. You can choose between several restaurants, with the Kachelofa Stübli Gourmet coming top (cf. Where to Eat). The spa with its swimming pool is top-rate. www.waldhotel.ch

Tschuggen Grand Hôtel

Kulm Hotel

kkkkk

kkkkk

Cet hôtel, réalisé partiellement par l’architecte star Mario Botta, est quasiment devenu un symbole d’Arosa avec ses structures de forme conique aux vitres multicolores. L’immense et magnifique spa vaut à lui seul le déplacement à Arosa… ainsi que le restaurant gastronomique La Vetta (cf. où manger). Les chambres, qui offrent une magnifique vue, sont naturellement à la hauteur des attentes, mais le mobilier et la décoration, bien que originaux et réalisés avec des matériaux recherchés, ne nous ont pas totalement convaincus. This hotel, created by star architect, Mario Botta, has almost become emblematic of Arosa with its conically-shaped structures of multi-coloured glass. The vast and magnificent spa alone is worth the trip to Arosa... as well as the La Vetta gourmet restaurant (cf. Where to Eat). The rooms provide a superb view and, naturally, live up to expectations. However, the furniture and interior design – although original and made from sophisticated materials – didn’t quite make it for us. www.tschuggen.ch 50

Situé dans la partie haute d’Arosa, le Kulm reste un établissement historique et une référence en termes de qualité de service. Les chambres affichent un style classique, mais un peu trop à notre goût... Notre préférence va au spa, qui est également ouvert aux non-résidents de l’hôtel. The Kulm is set in the upper part of Arosa. It remains an historic hotel and a benchmark in terms of quality of service. The rooms display a classic style, perhaps a little too much for our taste… Our preference lies with the spa, which is also open to people who are not staying at the hotel. www.arosakulm.ch


TOP EUROPEAN SKI RESORTS AROSA

Où manger Where to Eat Au village In the Village La Vetta (Tschuggen Grand Hôtel) MICHELIN Nous ne nous attarderons pas sur le décor, au demeurant très élégant, mais trop chargé à notre goût. Nous passerons donc directement à la dégustation de quelques-uns des plats du chef Tobias Jochim, ce qui reste le plus important dans un restaurant gastronomique. Le produit est au coeur même des inspirations du chef, ce qui ne peut que nous plaire. La cuisine comprend de belles associations innovantes et inattendues, par exemple l’Agneau de prairie - filet braisé, couscous, yaourt d’Arosa et basilic grec. Nous citerons aussi l’entrecôte «dry-aged», accompagné par le foie gras fumé, pommes de terre de montagne, ail noir et de poivron padrón. Les noms des plats sont déjà à eux seuls l’expression d’une recherche dans les associations des différentes saveurs qui feront merveille une fois réunies en bouche. Le service, professionnel mais amical, contribue également à la réussite de la soirée.

Kachelofa Stübli (Waldhotel) Le beau poêle en faïence qui vous attend à l’entrée du restaurant, ainsi que le bois clair du mobilier, vous plongent immédiatement dans une atmosphère alpine conviviale. La cuisine, d’influence française, met en avant l’équilibre des saveurs et une exactitude de cuisson qui rend hommage aux produits de très grande qualité utilisés par le chef. Des agnolotti - une spécialité italienne de pâtes farcies - jusqu’à la viande et le poisson, tout est savoureux et réjouissant pour le palais, sans les associations de goûts parfois farfelues qu’affectionnent certains chefs. Un restaurant qui mériterait largement au moins une première étoile Michelin.

We won’t linger on the interior decor which is most graceful as it happens but rather over-ornate for our taste. We’ll get on with sampling some of the dishes by chef Tobias Joachim straightaway. This is after all the most important thing in a gourmet restaurant. The produce itself is at the very heart of the chef’s inspirations, something which cannot but please us. The cuisine includes some nice innovative and unexpected blends, for example: Meadow lamb – Braised fillet, couscous, Arosa yoghurt and Greek basil. We should also mention: The “dry-aged” rib steak – Accompanied by smoked foie gras, Alpine potatoes, black garlic and Padron pepper. Just the names of the dishes alone are already an expression of the quest for blends of different flavours, which work wonders when they come together in the mouth. The service, which is professional yet friendly, also helps to make the evening a success.

The attractive ceramic wood-burning stove, which you see as you enter the restaurant and the pale-coloured wood of the furniture, immediately immerse you in a convivial Alpine atmosphere. The French-influenced cuisine places an emphasis on the delicate balance of flavours and precision cooking which do credit to the top-notch produce used by the chef. From the agnolotti – an Italian stuffed pasta speciality – to the meat and fish, everything is delectable and a pure joy to the palate, avoiding the somewhat eccentric combinations of flavours beloved of certain chefs. This restaurant is easily deserving of at least a first Michelin star. W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

Lamm & Leu C’est une adresse incontournable pour les carnivores. Ici, la viande est la star de chaque plat, mais vos amis végétariens n’ont pas été oubliés et ils ne mourront pas de faim. Grande qualité et provenance contrôlée pour chaque pièce de viande. Cuisson parfaite, frites maison croustillantes, service amical et souriant, le tout dans un joli décor moderne. Une belle découverte! This restaurant is a must for carnivores. Here, meat is the star of every dish – but your vegetarian friends have not been left out and won’t go hungry. Every piece of meat is guaranteed for its excellence and comes from approved suppliers. Cooked to perfection; crispy home-made chips; friendly service with a smile; all in a pretty, modern setting. A very nice find! 3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

5 1


Où manger Where to Eat

Sur les pistes On the Slopes Hornli-Hütte

Situé à 2511 m d’altitude, à quelques encablures du nouveau téléphérique reliant Arosa à Lenzerheide, ce restaurant est particulièrement réputé pour ses spécialités de viande au BBQ. Une réputation tout à fait méritée! Par beau temps, la terrasse est prise d’assaut, mais le service reste cependant rapide et souriant. This restaurant is at 2,511 metres’ altitude, a stone’s throw from the new cable car linking Arosa with Lenzerheide. It enjoys especial renown for its barbecued meat specialities. Its reputation is wholly deserved! In fine weather, the terrace is absolutely overwhelmed, but the service remains swift and comes with a smile.

Golfhuus On y arrive à ski, mais il n’est pas simple de trouver le restaurant lorsqu’on y vient pour la première fois! Il se trouve dans la zone Prätschli, ce restaurant n’est rien d’autre que celui du club de golf qui, pendant l’hiver, devient le départ de plusieurs parcours de ski de fond. Le restaurant est très beau, la cuisine est d’excellente facture - pour une fois, vous dégustez des hamburgers faits selon les règles de l’art - et le service est souriant. Un très bon moment de détente. You get there on skis but it’s not easy to find the restaurant the first time you go there! It’s in the Prätschli area and is none other than the restaurant of the golf club, which turns into the departure point for several cross-country skiing trails in winter. The restaurant is extremely attractive and the cuisine is beautifully crafted – you’ll enjoy hamburgers made as they should be for a change. Service is cheerful. A very nice moment of relaxation. 52

Skis on


TOP EUROPEAN SKI RESORTS AROSA

Le domaine d’Arosa n’est certes pas le plus vaste des Alpes, mais il offre une belle diversité de pistes, surtout pour le skieur moyen et les familles. En effet, les pistes bleues et rouges (clair...) sont nombreuses alors qu’on ne compte que deux ou trois pistes noires assez techniques. Le nouveau téléphérique qui relie le domaine à Lenzerheide constitue un vrai atout car les pistes qui descendent vers la localité jumelée sont bien plus difficiles et destinées à de bon skieurs. Bonne nouvelle, la plupart des hôtels ont un accès direct aux pistes. Celles-ci sont bien desservies par les remontées mécaniques qui vous amèneront directement vers le sommet en vous permettant d’enchaîner les kilomètres à ski sans trop d’attente. Nous vous conseillons principalement d’emprunter le télésiège du Carmenna (situé au milieu du plan), qui vous conduira au sommet du Weisshorn (2653m). A partir de là, vous pourrez descendre par la piste rouge n°9, accessible à quasiment tout le monde, ou par sa variante, la noire n°9, plus ardue. Depuis le sommet du Hörnli (2511 m, tout à gauche sur le plan des pistes), vous pouvez aussi effectuer une descente avec 700 mètres de dénivelé grâce à des pistes bleues et rouges accessibles à tous ceux qui possèdent un niveau technique élémentaire de ski. Les personnes plus aguerries peuvent corser la difficulté en empruntant des raccourcis plus raides et plus techniques.

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

The Arosa ski area is certainly not the largest in the Alps but it provides a wonderful variety of slopes, particularly for the intermediate skier and families. Indeed, there are numerous blue, and (light...!) red runs, with only two or three rather technical black runs. The new cable car linking the area to Lenzerheide is a real bonus because the slopes which descend towards the sister village are much more difficult and intended for good skiers. A piece of good news is that most of the hotels have direct access onto the slopes. They are served by ski lifts, which will take you straight up to the summit, making it possible for you to put in kilometre after kilometre of skiing without too much of a wait in-between. For the most part, we would advise you to take the Carmenna chairlift (in the middle of the map), which will lead you to the peak of Weisshorn (2,653 m.). From there, you can descend on the red run no 9, which is accessible to practically everyone, or its variant, black run no 9, which is more hard-going. From the summit of Hörnli (2,511 m., on the extreme left of the map of the slopes), you can also make a descent of over 700 metres of slope using the blue and red runs. These are accessible to anyone, who has a basic technical level of skiing ability. More experienced individuals can up the ante by taking steeper, more technical shortcuts.

2 0 1 5 - 2 0 1 6

53


54


TOP EUROPEAN SKI RESORTS AROSA

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

5 5


Après ski nightlife Sans être le domaine de ski le plus branché des Alpes, Arosa possède cependant des endroits très sympathiques, vivants et plutôt dédiés à une clientèle jeune. Arosa is not the trendiest ski area in the Alps, but it does have some very pleasant, lively places tending to cater for a young clientele.

56


TOP EUROPEAN SKI RESORTS AROSA

Provisorium 13 Lounge & Bar Ce bar est rapidement devenu un des haut-lieux de la vie nocturne d’Arosa. A fréquenter plutôt en deuxième partie de soirée. This bar has swiftly become one of the hotspots for nightlife in Arosa. This is the place to be in the later part of the evening.

Bellini vini e spuntini Wine bar sympathique qui possède une belle carte des vins. A fréquenter en compagnie à l’heure de l’apéro. This friendly wine bar has a fine wine menu. This is a place to go with friends at cocktail hour.

Lindemann’s Overtime Bar On est bien d’accord, il ne s’agit pas du bar le plus trendy que nous vous avons conseillé dans nos pages, mais le Lindemann’s Overtime Bar a le mérite d’être toujours fréquenté par une clientèle chaleureuse et prête à faire votre connaissance, tout en offrant un service souriant. C’est déjà pas mal, non?

Kursaal Composé de deux bars, d’un fumoir et d’une salle où danser, on viendra surtout au Kursaal pour son magnifique bar lounge avec ses larges fauteuils, ses canapés en cuir, son bar à cocktails et sa grand baie vitrée. Un moment de détente avant ou après le dîner. Kursaal has two bars, a smoking room and a dance room but people really come here for its fabulous bar lounge with large armchairs, leather sofas, cocktail bar and its enormous picture window. This provides a moment of relaxation before or after dinner. W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

Okay, we agree that this is not the trendiest bar we have recommended in our magazine, but the Lindemann’s Overtime Bar does have the advantage of being frequented by a warm clientele, who are happy to get to know you, whilst the service is jovial. That’s a pretty good start, isn’t it?! 2 0 1 5 - 2 0 1 6

57


TOP EUROPEAN SKI RESORTS AROSA

Skis off Sélection des activités (se référer aussi toujours au site internet de l’Office du tourisme) Here’s a selection of activities (you can also refer to the Tourist Office’s website).

Arosa Humor Festival 3-13 décembre 2015 La saison hivernale débute avec la 24ème édition du Arosa Humour Festival. On le conseillera surtout aux passionnés de langue allemande.

Arosa Humour Festival 3rd-13th of December, 2015.

Coupe du monde de ski cross 5-6 février 2016

The winter season starts with the 24th Arosa Humour Festival. Particularly recommended for enthusiasts of the German language. www.humorfestival.ch

Ski Cross World Championship 5th-6th of February, 2016.

Arosa Gay Week • 10-17 janvier 2016 Depuis 2005, la station grisonne a adopté cette manifestation. Cocktail de bienvenue, dîners à thèmes conviviaux permettant de rencontrer les autres participants et de faire connaissance dans la bonne humeur. Après-ski endiablés et night clubbing avec des DJs stars internationaux ainsi que des gogos boys torrides...

Arosa Gay Week • 10th-17th of January, 2016. Since 2005, the Grisons resort has embraced this event. With a welcome cocktail and sociable themed dinners, you can meet other participants and get to know each other in a fun ambience. Wild après-ski and night clubbing with international star DJs, and hot go-go boys... www.arosa-gayweek.com

Arosa Electronica • 13-20 mars 2016 La vague électro, avec soirées clubbing et DJs sur les pistes, est présente aussi ici, chaque année au mois de mars.

Arosa Electronica 13th-20th of March, 2016. The electro wave with clubbing evenings and DJs on the slopes also enjoys a presence here every year in March. www.arosaelectronica.com 58


UNE TOUCHE DE SPORTIVITÉ EN PLUS. SUR LES ET HORS DES PISTES. NOUVEAU SCALE DELTA. DISPONIBLE AUPRÈS DES 14 SUCCURSALES STÖCKLI ET CHEZ PLUS DE 45 PARTENAIRES DE LA MARQUE DANS TOUTE LA SUISSE. STOECKLI.CH/SKI


FINALE SWISS FREERIDE SERIES

FREERIDE JUNIOR TOUR 4 — 6 MARS 2015

3 JOURS DE RÉSERVE : 14 — 16 MARS

ANIMATIONS ET DIFFUSION EN DIRECT DANS LE VILLAGE DE NENDAZ ET AU PLAN DU FOU

SUIVEZ L’ÉVÉNEMENT EN LIVE

LE 12 MARS DÈS 8H00 SUR :

NENDAZFREERIDE.CH

17TH NENDAZ FREERIDE 2015 FREERIDE WORLD TOUR 2016

CONCEPTION BRIEF-COMMUNICATION.CH

ESTELLE BALET 1ST NENDAZ FREERIDE 2013 1ST FREERIDE WORLD TOUR 2015

DENNIS RISVOLL

EMILIEN BADOUX

LOÏC COLLOM-PATTON 1ST NENDAZ FREERIDE 2013 1ST FREERIDE WORLD TOUR 2014

SILVIA MOSER

1ST NENDAZ FREERIDE 2014 2ND FREERIDE WORLD TOUR 2015

6TH NENDAZ FREERIDE 2012 8TH FREERIDE WORLD TOUR 2012

RICHARD AMACKER

8TH NENDAZ FREERIDE 2011 1ST FREERIDE WORLD TOUR 2014

1ST NENDAZ FREERIDE 2010 & 2011 15TH XTREM VERBIER 2011

9TH NENDAZ FREERIDE 2012 2ND FREERIDE WORLD TOUR 2015

1ST NENDAZ FREERIDE 2012 & 2014 14TH FREERIDE WORLD TOUR 2015

LUDO LOVEY

JÉRÉMIE HEITZ

LEO SLEMETT


SKI NOUVEAUTÉS

notre sélection

What’s New in Skis Our Selection


Cette saison, plusieurs marques ont choisi de reconduire des gammes de skis déjà existantes l’année dernière en effectuant seulement un léger restyling. Le marché des skis n’est certainement pas au mieux de sa forme. En effet des révolutions significatives, comme l’introduction du ski carvé à la place du modèle droit, une évolution qui pourrait être comparée à celle de la TV à écran plat par rapport au modèle à tube cathodique, ne peuvent pas être renouvelées chaque année. Certes, la technologie rocker a amené une nouveauté conséquente, mais il est inutile pour autant de changer ses skis chaque saison. Notre magazine s’adressant à un public de skieurs assez large et qui, en principe, n’a qu’une paire de skis, nous allons nous limiter aux nouveautés des gammes polyvalentes (style All Mountain) qu’il est possible d’utiliser tranquillement sur piste et pour du hors-piste de proximité. Ce genre de ski se présente avec un patin d’environ 78 mm - au-dessous, c’est plutôt un ski pur piste - ou de 98 mm - au-delà, on commence à avoir un ski plutôt orienté Freeride. Voici notre sélection des principales nouveautés de l’hiver qui ont obtenu les meilleures notes lors des tests. Naturellement, le meilleur conseil est quasiment une lapalissade: quand c’est possible, bien que difficile lorsqu’il s’agit de nouveaux modèles, mieux vaut tester avant d’acheter, car un ski parfait pour l’un ne l’est pas forcément pour tout le monde. Heureusement, on peut profiter en début de saison des différents ski-test gratuits organisés un peu partout dans les Alpes. Enfin, et cela est dit en passant, nous avons trouvé que les noms des skis pour femme sont plus sympathiques que ceux donnés aux modèles masculins.

62


SKI NOUVEAUTÉS

This season, several brands have decided to continue ski ranges which were already available last year and just carry out some slight restyling. The ski market is certainly not in top form. Indeed, major revolutions, such as the introduction of the carving ski instead of the straight model – a development which could be compared with that of the flat-screen TV versus the cathode ray tube model – cannot be repeated every year. For sure, rocker technology has brought substantial innovation, but there’s still no need to change your skis every season. As our magazine caters to quite a broad audience of skiers who, in theory, only have one pair of skis, we shall restrict ourselves to new products in versatile ranges of the “All Mountain” style. These can easily be used on the slopes and for local off-piste skiing. This kind of ski comes with a waist of around 78 mm to 98 mm. Less than that and it would be more of a ski purely for the slopes. More than 98 mm and we start to have a ski which is rather more suitable for Freeride. Here’s our selection of this winter’s main new products, which got the best ranking in our tests. Naturally, the best advice is almost stating the obvious: whenever possible it’s better to test before buying, although this is tricky to do with new models because a ski which is perfect for one person, may not necessarily be so for everyone. Fortunately, you can take advantage of the various free ski tests which are organised in many parts of the Alps at the beginning of the season. Finally – and this is an aside – we found that the names of women’s skis are nicer than those given to the men’s models!

Skis hommes Men’s Skis Fischer Motive 86 TI Spatule 128 - patin 86 talon 116 mm Longueurs disponibles: 161-168-175-182 Shovel 128 – waist 86 tail 116 mm Available lengths: 161-168-175-182

Armada Invictus 89 TI Spatule 130 - patin 89 talon 130 mm Longueurs disponibles: 163-171-179-187 cm Shovel 130 – waist tail 130 mm Available lengths: 163-171-179-187 cm

W I N T E R

S E N S A T I O N S

K2 Ikonic 85TI Spatule 126 mm - patin 85 talon 114 mm Longueurs disponibles: 149-156-163-170-177 cm No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

Shovel 126 – waist 85 tail 114 mm Available lengths: 149-156-163-170-177 cm 63


Kästle FX95 HP Spatule 126 - patin 95 talon 115 mm Longueurs disponibles: 165-173-181-189 cm

Stöckli Stormrider 95 Spatule 131 - patin 95 - talon 120 mm Longueurs disponibles: 174-183-192

Shovel 126 – waist 85 tail 115 mm Available lengths: 165-173-181-189 cm

Stöckli Stormrider 95 Shovel 131 – waist 95 – tail 120 mm Available lengths: 174-183-192

Skis Femmes Women’s Skis Atomic Affinity Sky Spatule 122 - patin 79 - talon 101 mm Longueurs disponibles: 148-154-160 cm Shovel 122 – waist 79 – tail 101 mm Available lengths: 148-154-160 cm

Dynastar Glory 84 Spatule 123 - patin 84 talon 106 mm Longueurs disponibles: 149-156-163-170 cm Shovel 123 – waist 84 tail 106 mm Available lengths: 149-156-163-170 cm Blizzard Black Pearl Spatule 123 - patin 88 - talon 106 mm Longueurs disponibles: 152-159-166-173 cm

64

Shovel 123 – waist 88 – tail 106 mm Available lengths: 152-159-166-173 cm


Editor’s Choice La jeune marque installée à Chamonix annonce déjà la couleur dans son slogan: «The Freeride Company», et comment pourrait-il en être autrement quand on vit à l’ombre du Mont Blanc et des hors pistes de la Vallée Blanche? Faut-il en conclure que seuls les skieurs capables de maîtriser les descentes dans la neige fraîche peuvent se tourner vers les Skis Zag ? C’est ce que nous pensions avant d’avoir essayé ce nouveau Rock. Un nom, une garantie, car le programme est dynamique et bien maîtrisé, tant sur la piste, où l’accroche est excellente, que dans la neige de printemps, où son rocker efface tout souci de stabilité. Dans la neige fraîche, naturellement, sa portance fait merveille. Pour un patin déjà assez large (96 mm), sa maniabilité de carre à carre sur piste dure nous a convaincu. Voici donc un ski excellent et beau, ce qui n’est pas pour nous déplaire, à mettre au pied de tout skieur possédant, tout de même, un niveau technique assez élevé, de manière à pouvoir en exploiter tout le potentiel.

SKI NOUVEAUTÉS

The young brand established in Chamonix already shows its hand with its slogan: “The Freeride Company.” And how could it be otherwise when one lives in the shadow of Mont Blanc and near the off-piste skiing of La Vallée Blanche? Are we to conclude that only skiers who are capable of mastering the slopes in fresh snow will turn to Zag Skis? That’s what we thought before we tried out the new Rock. The name carries a pledge because what we’ve got here is dynamic and well-controlled, both on the slopes where grip is excellent and in the spring snow where its rocker does away with any stability problems. Naturally, its lift does wonders in fresh snow. With a rather large waist of 96 mm, its manoeuvrability edge to edge on hardpack made it for us. So, here are brilliant and fine-looking skis and we’re happy to say they should be used by skiers who have fairly advanced technical expertise, so that they can make full use of their potential.

Zag Rock Spatule 132 patin 96 talon 118 mm Longueurs disponibles: 170-174-179-184 cm Shovel 132 waist 96 tail 118 mm Available lengths: 170-174-179-184 cm W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

65


Les Menuires Saint Martin de les Trois Vallées côté famille

A Family Atmosphere Berlin

Bruxelles

Zurich Dijon Berne

Genève

Milan

Grenoble

66

LES MENUIRES ST MARTIN DE BELLEVILLE Gêne

Qualité du domaine skiable (Trois Vallées) Vienne Ski area quality (Trois Vallées) dd Charme du village Village Appeal Les Ménuires dd Saint Martin de Belleville dd Qualité des top hotels Top hotel quality dd Qualité et diversité des restaurants Quality and variety of restaurants d d Activités aprés-ski Après-ski/nightlife dd Activités non-sportives/Evénements Non-ski activities/events dd

ddd dd ddd ddd ddd ddd ddd


G. LANSARD

TOP EUROPEAN SKI RESORTS LES MENUIRES / SAINT MARTIN DE BELLEVILLE

Belleville

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

67


Le fait d’appartenir à l’un des plus beaux domaines de ski au monde, Les Trois Vallées, pourrait déjà justifier à lui seul un séjour aux Menuires. Mais confronté à ses «meilleurs ennemis» que sont Val Thorens, Meribel et Courchevel, la concurrence est rude. Les Menuires, cédant le côté bling-bling à ses cousines, ont donc choisi de mettre l’accent sur un accueil chaleureux et de s’adresser aux familles avec des prix des logements sous contrôle et des «packages vacances» pensés spécialement pour les familles avec des enfants en bas âge. 68


The fact that Les Trois Vallées is one of the most beautiful ski areas in the world is enough by itself to justify a stay in Les Menuires. However, it faces some pretty stiff competition from its “best enemies,” Val Thorens, Meribel and Courchevel. Les Menuires leaves the “glitz” to its ‘cousins’ deciding instead to focus on cosy hospitality and cater to families. Accordingly, accommodation prices are kept in check and there is a range of “package holidays” specially designed for families with young children. G. LANSARD

G. LANSARD

TOP EUROPEAN SKI RESORTS LES MENUIRES / SAINT MARTIN DE BELLEVILLE

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

69


Skis on

Il y a deux manières d’analyser le domaine de ski des Menuires… L’une dédiée aux familles et l’autre aux skieurs confirmés…. toutes les nuances entre ces deux catégories étant aussi possibles. Pas très clair? On s’explique. Les Menuires n’a pas choisi par hasard de se positionner sur le secteur des jeunes skieurs ou des adultes débutants. En effet, c’est sans doute dans ce domaine que l’on trouve la plus forte densité de pistes facilement abordables et larges. Comme vous pourrez le constater sur le plan, les pistes bleues sont nombreuses et beaucoup d’entre elles ont comme point de référence le front de neige des Menuires 1850. Pour les skieurs les plus techniques, quelques belles pistes et hors pistes sont à chercher plutôt à droite sur le plan… D’ailleurs 70

quelques membres de la folle équipe de freeriders des video «Bon appétit» (bonappetitski.com, site à conseiller en cas de mauvaise humeur passagère...) sont nés ici. Vous pouvez aussi basculer facilement vers Meribel ou Val Thorens. L’excellence des remontées mécaniques vous permet de passer d’un domaine à l’autre en un clin d’oeil. On vous conseillera quand même d’essayer l’itinéraire très abordable (à gauche sur le plan) qui, depuis 2700 mètres, vous amène au chef-lieu de la vallée Saint-Martin de Belleville à 1450 mètres, en empruntant les pistes bleues du Grand Lac-Pelozet-Biolley.… Une belle et longue descente qui vous ouvrira l’appétit avant de vous installer dans un des nombreux restaurants du village ou même au célèbre «La Bouitte» (cf. article plus loin).


S. CHAPUIS

TOP EUROPEAN SKI RESORTS LES MENUIRES / SAINT MARTIN DE BELLEVILLE

La Famille au centre de l’attention

P. LEBEAU

P. LEBEAU

On a pu le constater personnellement, aux Menuires, les enfants disposent des meilleures conditions pour commencer à skier en s’amusant, sans prétendre qu’ils deviennent des champions olympiques en sept jours, et avec une méthode pédagogique spécifique. Les animations et l’enseignement sont adaptés à chaque âge, des activités sont organisées avec ou sans les adultes. Les «villages des Piou-Piou» sont de mini-clubs destinés aux enfants à partir du 31 mois et jusqu’à cinq ans. Ils permettent de nombreuses activités de découverte de la neige, même sans ski. Les tarifs sont plus doux grâce aux Pass Famille et Tribu.

There are two ways of assessing Les Menuires ski area… One from the family point of view and the other from the experienced skier’s perspective… everything in between these two categories is possible. Perhaps isn’t this very clear? Well, let’s explain. It wasn’t by chance that Les Menuires decided to cater to the young skier and adult beginner. As it happens, the highest proportion of easily accessible, wide slopes are definitely found in this area. As you’ll see from the map, there are lots of blue runs. Many of these give Les Menuires 1,850 m. as a reference point for the beginning of the ski slopes. For more technically advanced skiers, some lovely slopes and offpiste runs are found to the right of the map. Furthermore, some of the members of the crazy freeriders’ team in the “Bon Appétit” videos were born here. (Ref. bonappetitski.com – if you’re feeling glum, we recommend you visit this website to cheer you up...) Also, you can easily switch over to Meribel and Val Thorens. The excellent cable cars make it possible for you to go from one area to another in the blink of an eye. However, we would recommend you try out the easily accessible itinerary (on the left of the map). This takes you from 2,700 m. to the valley’s county town, Saint-Martin de Belleville which lies at 1,450 m., by skiing down the blue runs of Grand Lac-Pelozet-Biolley. This spectacular, long descent will work up an appetite before you take your place at one of the village’s many restaurants, or even the renowned “La Bouitte” (check out the article later on). W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

The Family is the Focus of Attention As we were able to see for ourselves, at Les Menuires, children have the benefit of the most favourable conditions for learning to ski the fun way. No-one claims they’ll be Olympic champions in a week, but there is a special teaching method. Activities and teaching are adapted to every age with activities being organised with or without adults. The “Villages des Piou-Piou” are mini-clubs for children from the age of 31 months up to 5 years old. They provide numerous activities for children to get to know the snow, even without skis. Prices are more moderate with the “Pass Famille” and “Pass Tribu.” 2 0 1 5 - 2 0 1 6

7 1


72


TOP EUROPEAN SKI RESORTS LES MENUIRES / SAINT MARTIN DE BELLEVILLE

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

73


Où séjourner Where to Stay S. CHAPUIS

Chalet Hotel Kaya kkkk

S. CHAPUIS

S. CHAPUIS

S. CHAPUIS

L’établissement joue sur les codes habituels de l’hôtellerie de montagne - pierre, bois… Oui, mais dans un cadre stylistique moderne! Dès la réception, la répartition des lieux est claire: grands espaces lumineux, canapés modernes entourant une belle cheminée et terrasse où l’on peut déjeuner lorsque le temps est ensoleillé. Le ton reste le même dans les 50 chambres de l’hôtel qui disposent toutes d’un balcon exposé plein sud. On aime l’importance accordée aux détails pour le mobilier. Le spa et sa piscine chauffée sont agréables, avec la baie vitrée qui invite à admirer les montagnes tout en se prélassant dans l’eau. Naturellement, l’hôtel est au pied des pistes, on dira même carrément au milieu de celles-ci.... En ce qui concerne le restaurant semi-gastronomique, nous avions été favorablement surpris lors de notre visite en 2013. Mais il semble que, depuis, la direction a préféré opter pour une cuisine plus simple et rapide, à tester donc lors de notre prochain passage.

74

The building relies on the usual design codes for the Alpine hotel trade – stone, wood, and so on. Yes, but all in a modern stylistic context! The layout can be seen clearly from the reception area. There are large bright areas, modern sofas surrounding a beautiful fireplace, and a terrace where one can dine in sunny weather. The tone remains the same throughout the hotel’s fifty rooms, all of which have a fully south-facing balcony. We appreciate the great attention to detail with regard to the furniture. The spa and heated swimming pool are delightful, with the picture window inviting you to take in the mountains as you luxuriate in the water. Naturally, the hotel is at the foot of the slopes, and one could even say that it’s right in the middle of them… Regarding the semi-gourmet restaurant, we were pleasantly surprised on our visit in 2013. Since then, however, it would seem that management has gone for simpler, faster food, which we’ll try out next time we drop by. www.hotel-kaya.com


TOP EUROPEAN SKI RESORTS LES MENUIRES / SAINT MARTIN DE BELLEVILLE

Où manger Where to Eat Saint-Martin de Belleville

La Bouitte: gastronomie et passion au coeur de la vallée MICHELIN La Bouitte: Haute Cuisine in the Heart of the Valley

C’est une belle et singulière histoire que celle de ce restaurant qui est en train de devenir l’un des hauts-lieux de la gastronomie française en montagne. L’histoire de La Bouitte (ce qui signifie petite maison en patois savoyard) est celle de la famille Meilleur (omen nomen...). W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

What an interesting and remarkable history lies behind this restaurant, which is fast becoming one of the hot spots for French haute cuisine in the Alps. The story of La Bouitte (which means “small house” in the Savoyard dialect) is that of the Meilleur family (omen nomen...). 2 0 1 5 - 2 0 1 6

75


En 1976, René Meilleur achète à Saint-Martin un champ de pommes de terre pour y créer un restaurant traditionnel. Après une visite chez Paul Bocuse, il décide de prendre un virage gastronomique, bien qu’il soit autodidacte. La suite lui donnera raison : première étoile en 1990, deuxième en 2008 et troisième cette année…. La success story savoyarde est fulgurante. De plus, en 1990, son fils Maxime rejoint aussi les cuisines pour donner vie à un duo de choc. Et quand vous les rencontrez dans leur antre magnifique et chaleureux, vous pouvez tout de suite ressentir dans leurs mots la fierté, mais aussi la pression d’avoir amené leur petit restaurant familial à ce niveau, tant pour la cuisine que pour l’hôtel.

In 1976, René Meilleur bought a potato field in Saint Martin in which to build a traditional restaurant. After a visit to Chef Paul Bocuse, he decided to take a step in the gourmet direction, although he was self-taught. What happened thereafter proved he was right to do so. He was awarded his first Michelin star in 1990, the second in 2008 and the third this year. This is a dazzling Savoyard success story. In addition, his son Maxime joined the kitchen in 1990, bringing this ultra-efficient duo into being. And when you meet them in their marvellous, cosy lair, you can immediately detect, not only pride from what they say, but also the stress, which accompanies having brought their little family restaurant up to this level, in terms of both cuisine and the hotel.

Interview de Maxime Meilleur – Comment passe-t-on d’un petit restaurant convivial pour skieurs à la haute gastronomie, avec trois étoiles Michelin? Qu’est-ce qui a incité votre père, René, à prendre ce tournant? – Quand mon père a ouvert le restaurant, la carte était simple, avec de la fondue et des tartes aux myrtilles. L’élément déclencheur a eu lieu en 1981, lors d’un dîner avec ma mère chez Paul Bocuse. Lorsqu’il est rentré à la maison, mon père a simplement dit: «C’est cette cuisine-là que je veux faire!». Depuis, il n’a plus jamais cessé de travailler, cherchant sans cesse à s’améliorer. – Obtenir trois étoiles au Michelin était un but? – Pour mon père, je le pense. Il a 65 ans aujourd’hui et la troisième étoile marque un peu l’aboutissement d’une aventure qui s’est déroulée sur plusieurs années. Il voulait savoir s’il était capable ou non d’avoir cette troisième étoile. Le duo que je forme en cuisine avec mon père a sûrement rassuré les inspecteurs du Michelin, car le restaurant s’inscrit dans la durée. Ils ne donnent pas l’étoile pour la retirer deux ans plus tard. 76

– How do you go from a small, friendly restaurant for skiers to gourmet cuisine with three Michelin stars? What made your father René go down that road? – “When my father opened the restaurant, the menu was simple, with fondue and blueberry tart. The initiating event took place in 1981 at a dinner with my mother at the table of Chef Paul Bocuse. When my father came home, he simply said, “That’s the sort of cooking I want to do!” Since then, he’s worked non-stop in a continual quest to improve.” – Was getting three Michelin stars a goal? – “I think it was for my father. He’s 65 now and the third star marks the successful culmination of an endeavour, which has unfolded over a number of years. He wanted to find out whether he was capable of getting that third star.” “The duo, which I and my father make together in the kitchen, was certainly something, which reassured the Michelin inspectors, because the restaurant is a long-term prospect. They don’t want to award a star only to remove it a couple of years later.”


TOP EUROPEAN SKI RESORTS LES MENUIRES / SAINT MARTIN DE BELLEVILLE

“It’s funny to see that customers were perhaps the first ones to think about stars, and more specifically that third one. Often, people would say to us, ‘You deserve stars.’ In the end, we said to ourselves, ‘And why not?’ “

C’est amusant de voir que les clients ont peut-être été les premiers à penser aux étoiles et plus précisément à la troisième. On nous disait souvent: «Vous méritez des étoiles». Finalement, nous nous sommes dit: «Pourquoi pas?» – Comment vivez-vous cette consécration? N’avez-vous pas désormais une nouvelle pression à supporter, puisqu’il faut maintenir le même niveau d’excellence année après année? – Non, je n’ai jamais aussi bien dormi ! Il ne faut pas oublier que cette étoile est le résultat d’années de travail, cette consécration ne tombe pas du ciel. Par ailleurs, il est certain que le travail ne s’arrête pas là, on peut encore améliorer les détails. Aujourd’hui, j’ai digéré l’effet de cette troisième étoile, mais, malgré tout, cela reste un peu bizarre. – Vous travaillez avec votre père depuis 1996. Etait-ce un choix évident ou avez-vous douté à un moment? – En fait, j’étais un sportif de haut niveau de biathlon. Après ma carrière, je suis venu rejoindre mon père parce qu’il y avait une place en pâtisserie. Je venais essayer. J’ai fait une crème anglaise et je ne suis plus jamais reparti. A ski, vous êtes seul; ici, on est dans une logique d’entreprise, et d’entreprise familiale qui plus est. Et puis, nous sommes savoyards, alors aider ses parents et travailler ensemble est quelque chose de normal pour moi. – Comment décidez-vous du choix des produits et des plats?Travaillez-vous ensemble ou individuellement, chacun proposant ses idées? – Nous décidons tout en symbiose. Ensemble, nous avons deux fois plus d’idées, deux fois plus de connaissances, deux fois plus d’expérience… Nous sommes spontanément d’accord dans 99% des cas et, quand nous avons une opinion différente, c’est à celui qui a l’idée de la défendre. C’est un exercice très intéressant qui permet d’échanger et d’évoluer. Il n’y a jamais de compétition entre mon père et moi, tout se fait naturellement et harmonieusement. Du reste, quand on voit ou qu’on goûte un plat, personne ne sait qui en est à l’origine. – Avez-vous le même type de relation en dehors du cadre professionnel? – Ah oui ! Et le plus difficile est de ne pas parler toujours travail. – Quels sont les deux plats les plus représentatifs de votre cuisine et qui vous tiennent le plus à cœur? L’escalope de foie gras: c’est un plat historique que mon père a fait évoluer avec le temps. Nous la proposons avec une galette de maïs, miel de Savoie, chapelure végétale, réduit de vieux vinaigre. Il y a aussi la truite Fario, cuisson au bleu, accompagnée de beurre frais fondu, carottes à l’oseille et sabayon acidulé. W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

– What effect does this recognition have on you? Don’t you have yet more pressure to deal with now because the same level of excellence is going to have to be maintained year after year? – “No, I’ve never slept so soundly! One shouldn’t forget that this star is the result of years of work. Such recognition doesn’t just come out of the blue. What’s more, it’s true that our work hasn’t stopped there. Details have still to be improved. Now, although I’ve digested the effect of the third star, in spite of everything, it’s all still a bit strange.” – You’ve been working with your father since 1996. Was this an obvious choice or did you have doubts at any time? – “Well, as a matter of fact, I was a high-level athlete in the biathlon. After my career was over, I came to join my father because he had a position free in cake-making. I came to give it a go. I made custard and have never looked back! When you ski, you’re alone. Here, you’re working within the confines of business logic and, specifically, in a family business. What’s more, we’re Savoyard. So, helping out your parents and working together are things I find perfectly natural.” – How do you decide on produce and dishes? Do you work together or individually, with each person putting forward their ideas? – “We choose interdependently. Together, we have twice as many ideas, twice as much knowledge and twice as much experience... We agree spontaneously in 99% of cases and, when we do have a difference of opinion, the person, who came up with the idea, must stick up for it. It’s a fascinating exercise which allows for exchange and progress. There’s never been any competition between me and my father. Everything is done simply and amicably. Moreover, when you see or eat a dish, no-one knows who created it.” – Do you have the same sort of relationship outside work? – “Oh, yes! But the hardest thing is not to talk shop all the time!” – Which two dishes most represent your cuisine and are your favourites? – “The escalope of foie gras. This is a historic dish my father has improved over time. We serve it with a corn pancake, Savoy honey, vegetable crumb coating, reduced in aged vinegar gravy. There’s also poached river trout, accompanied by freshly melted butter, sorrel carrots and tangy zabaglione.” www.labouitte.com 2 0 1 5 - 2 0 1 6

7 7


TOP EUROPEAN SKI RESORTS LES MENUIRES / SAINT MARTIN DE BELLEVILLE

Skis off FUBERT

Maison du Tourisme de Saint-Martin de Belleville Situé au coeur du village, dans un ancien corps de ferme, ce musée retrace deux siècles d’histoire et d’évolution de la Vallée de Belleville. Longtemps attachée à un mode de vie séculaire, elle est devenue en moins d’une génération l’une des destinations touristiques de sports d’hiver les plus importantes. www.st-martin-belleville.com

Speed mountain (Les Menuires) Installés sur une luge sur rail, enfants et adultes défient Boukty, la mascotte de la station, sur une piste de 1000 mètres de long qui enchaîne twists, descentes et virages relevés. Sur le parcours, des éléments naturels scénarisent la piste (montagnette, tronc d’arbre…) tandis que les panneaux thématiques rappellent le défi, battre le record de Boukty! Seated in a rail toboggan, children and adults alike can take on Boukty, the resort’s mascot, on a 1000-metre run with a succession of twists, descents and raised bends. On the course, natural features set the scene for the track (a small stone house, tree trunk, and so on) while thematic signboards repeat the challenge to beat Boukty’s record! 78

Water Play Area and Wellness Centre P. LEBEAU

This museum is in an old farmhouse in the heart of the village. It recounts two centuries of history and progress in Belleville Valley. Long associated with a traditional way of life, in less than a generation the valley has become one of the most important tourist destinations for winter sport. www.st-martin-belleville.com

Espace Aqualudique & Wellness (Les Menuires - quartier Les Bruyères) www.sogevab.com


T E N D A N C E S


Montres

Watches

Jaeger-LeCoultre Géophysique Jaeger-LeCoultre revisite à nouveau son riche passé horloger pour nous proposer une nouvelle interprétation d’une montre chargée d’histoire née en 1958. Inspirée à l’époque par l’Année géophysique internationale, la marque décida de concevoir une montre de très grande précision à l’attention de la communauté scientifique: la Geophysic.

Richard Mille RM 69 Erotique Un nom qui ne laisse pas de place au doute, une complication qui fait bouger les trois cylindres en titane qui forment une phrase au contenu coquin... La RM possède une réserve de marche atypique de… 69 heures! A name, which leaves no room for doubt; a sophisticated mechanism turns the three titanium cylinders forming a phrase of saucy content... the RM has an unusual power reserve of... 69 hours!

Once again, Jaeger-LeCoultre revisits its rich watchmaking past to offer us a new interpretation of a watch steeped in history which came out in 1958. At the time, the brand had been inspired by the International Geophysical Year and decided to design a high-precision watch catering for the scientific community: the Geophysic.

Tag Heuer Carrera Calibre Heuer 1 Passé depuis un an sous la direction de JeanClaude Biver, il y a fort à parier que Tag Heuer va vivre une période importante d’innovation et de développement ces prochains mois. La montre Calibre Heuer 01, avec son nouveau boîtier, nouvelle architecture, nouveau design et nouveau calibre, et avec un rapport qualité-prix intéressant (moins de 5000,- CHF), s’ouvre à une clientèle plus large et jeune.

80

It’s been a year since Jean-Claude Biver became CEO of Tag Heuer and the odds are pretty good that they’ll undergo an important phase of innovation and development over the next few months. The Calibre Heuer 01, with its new casing, new construction, new design and new calibre, is good value for money (less than 5,000 Swiss Francs), making it attractive to a wider, younger clientele.


T E N D A N C E S

Tudor Heritage Black Bay Tudor revisite une de ses montres historiques des années 50 dédiée, à l’époque, aux plongeurs. Tudor harks back to one of its historic watches from the ’50s which, at the time, was dedicated to divers.

Hublot Classic Fusion Aeromoon Montre squelette avec phases de lune, cette Hublot dévoile aussi le jour et le mois dans la partie haute. This Hublot is a skeleton watch with moon phases. It also gives you the day and month in the upper part of the dial.

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

81


Montres

Watches

Patek Philippe Calatrava Pilot Travel Time Patek Philippe revisite avec succès ce modèle dédié aux pilotes d’avion, dont le modèle original datait déjà des années 30. Patek Philippe successfully revisits this model, which pays tribute to aeroplane pilots. The original model dates back to the ’30s.

Alpina Horological Smartwatch Alpina entre dans le bal des montres connectées avec ce modèle traqueur d’activité. Il affiche de manière analogique le niveau d’activité et les données liées au sommeil directement sur son cadran. Les autres fonctions sont disponibles sur smartphone.. Alpina joins the connected watches trend with this activity-tracking model. Activity level and sleep information are presented in real time using analogue dials. Other functions are available via Smartphone. 82


T E N D A N C E S

MB&F Pour fêter son dixième anniversaire, MB&F, l’une des marques les plus débridées, sort la HMX. Comme toujours, on aime ou on n’aime pas, mais la montre ne laisse sûrement pas indifférent!

Audemars Piguet Royal Oak Perpetual Calendar Taille légèrement plus grande pour le boîtier de cette nouvelle déclinaison de la Royal Oak, ce qui rend plus aisées les différentes lectures (jour, date, mois, années bissextiles et phases de lune). Une mesure de temps supplémentaire des semaines de l’année vient enrichir cette pièce de haute horlogerie. The slightly enlarged casing of this new version of the Royal Oak increases the legibility of the various calendar indications (day, date, month, leap years and moon phases). Another time measurement function indicating the week of the year has been added to this luxury timepiece.

One of the more extravagant brands, MB&F, is bringing out the HMX in celebration of its tenth anniversary. As ever, whether you’re going to adore or abhor it, this watch will definitely not leave you indifferent.

Bulgari Diva La nouveau modèle Diva est certainement plus discret que les autres montres de la même collection. La disposition du pavé de diamants confère une élégance certaine à l’ensemble. The new Diva model is definitely more understated than other watches in the same collection. The lay-out of the pavé set diamonds lends a certain elegance to the whole design.

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

83


Mariage féerique au sommet des montagnes Why not wed in a winterwonderland?

Les mariages d’altitude de plus en plus tendance La symphonie éclatante des cimes enneigées et du ciel étincelant créent des paysages à couper le souffle et expliquent l’attrait grandissant des mariages d’hiver à la montagne. Les têtes couronnées ne s’y sont pas trompées; derniers en date, Andrea Casiraghi et Tatiana Santo Domingo ont succombé à la magie de l’hiver en célébrant leurs noces dans le cadre majestueux de Gstaad. Les stations de ski sont devenues la destination tendance pour ceux qui veulent se marier avec style! Les mariées d’hiver ont un vaste choix de lieux d’exceptions, avec les paysages qui jouent un rôle aussi important que le lieu lui-même. Les stations de ski de renom comme Crans Montana en Suisse ou Megève en France abritent des lieux alliant luxe et charme montagnard aux atmosphères aussi authentiques que romantiques: pensez au feu de cheminée crépitant avec en fond d’écran une chaîne de montagnes spectaculaires. Une arrivée en calèche ou en traineau tirés par des chiens contribuera à rendre votre journée féerique. Les plus aventureux pourront faire une arrivée remarquée par héli- ski.

84

Winter is becoming a cool choice for stylish brides Sparkling snow, breathtaking views, mountain peaks and glittering blue skies…it’s not hard to see why the trend for winter weddings has grown in recent years. With the likes of celebrities such as Monaco royalty Andrea Casiraghi and Tatiana Santo Domingo tying the knot in the sumptuous setting of Gstaad, winter is now a fabulous option for those who wish to wed in style. Winter brides have a wealth of stunning locations to choose from, with the scenery playing as much a part as the venue itself. The fashionable Alpine resorts of Crans-Montana (Switzerland) or Megève (France) offer myriad luxurious hotels that set a cosy and romantic mood – think snuggly open fireplaces and a backdrop of spectacular mountain ranges. For the added fairy-tale factor, why not arrive by horse-drawn carriage, a sleigh decked out in furs and sheepskins or, for the more adventurous, make a dramatic arrival by heli-ski


T E N D A N C E S

L’élégance à la montagne Un mariage sous la neige ne signifie pas qu’il faut renoncer à la robe courte, bustier ou au très féminin dos nu. En réalité, les tenues courtes sont plus adaptées pour les cérémonies d’extérieur. La mariée peut jouer avec les proportions en adoptant une robe courte aux manches longues ou une robe qui combine pudeur et détail surprenant au dos. Les possibilités en matière d’accessoires sont aussi plus larges: manteau de fourrure immaculé, châle surdimensionnée, cape en cashmere, ou gants sont les accessoires idéaux pour rester au chaud avec élégance.

Chaud et merveilleux Les créateurs proposent un large choix de tenues et d’accessoires à la fois confortables et élégants pour les mariages d’hiver. Les mariés peuvent choisir une tenue sophistiquée dans des matériaux luxueux comme la laine ou le cuir, dans une vaste gamme de couleurs et de textures. Abandonnez la palette des blancs au profit des couleurs chair, de rose et de lilas, plus adaptées au concept du mariage d’hiver. Ces couleurs féminines créent un effet romantique et contrastent joliment avec le blanc du paysage.

JENNIFER BEHR

ODYSAY W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

85


Reporter sa garde-robe d’hiver De plus en plus de femmes renoncent à la robe de mariage traditionnelle, préférant des tenues de prêt-à-porter, plus faciles à porter lors d’un mariage enneigé. En choisissant une robe de confection ou une création sur-mesure, beaucoup de mariées peuvent ainsi reporter leur tenue après leur mariage. Les tenues deux pièces aussi gagnent en popularité; dépareillées elles peuvent être facilement intégrées dans votre garde robe quotidienne.

FENDI

CHANEL

GIAMBATTISTA VALLI 86


T E N D A N C E S

ODYSAY

DELPHINE MANIVET W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

87


CHANEL

JENNY PACKHAM

DELPHINE MANIVET 88


T E N D A N C E S

Warm and wonderful Designers are ahead of the curve when it comes to the winter wedding wardrobe and increasingly offer smart outfits and accessorises that are both warm and elegant. Fashion-forward brides can opt for sophisticated wedding wear in luxurious fabrics such as pure wool and leather, making the most of the broader range of textures and colours that suddenly become possible with a winter wedding concept. Adding even more longevity to a winter wedding are brides, who break away from the palette of white, preferring delicate hues of nude, blush, powder rose or lilac. These crisp, feminine shades have a romantic feel and contrast beautifully with a white winter surrounding.

Staying stylish in the snow STELLA MCCARTNEY

Accessoires? Absolument! Le secret pour un jour mémorable se trouve dans le soin du détail. Les accessoires sont un must pour permettre à la mariée de rester au chaud et de se distinguer. On renonce aux moon boots et on adopte les dernières tendances des podiums automne-hiver 2015 : bottines au style bohème, gants en autruche montants donnent à l’ensemble une allure boho-chic. Les chaussures restent un élément important. Le mieux est d’opter pour des modèles prêt-à-porter qui proposent un vaste choix de belles bottes, que la mariée pourra porter avant de se glisser, dans des escarpins pour les festivités du soir. CASADEI

A winter wedding needn’t mean foregoing femininity, or shunning a sleeveless, open backed or short dress. In fact, shorter styles are more appropriate for outdoor ceremonies and prevent any unsightly trails in the snow. The winter bride can play with proportions, wearing a short dress with long sleeves, or showing off an elegant cut with a surprising detail at the back. There’s also more scope for accessories: a fur coat, oversized shawl, cape or gloves will keep you warm when outdoors and will become wardrobe staples that can be worn after the wedding.

More wear from a winter wardrobe Having fallen in love with the perfect dress, winter brides typically get more wear from their wedding wardrobe, with more women opting out of ‘frou-frou’ dresses, preferring ready-to-wear fashion brands that are better suited for a snowy setting. By choosing off-the-peg or from an individual designer, many brides can wear their wedding outfit again. And with two-piece outfits becoming increasingly popular, these stylish separates can form part of a future wardrobe or honeymoon trousseau.

Accessories? Absolutely! The key to a memorable day is attention to detail, and stunning accessories make brides stand out. Forget clunky moonboots and look to trends on the 2015 runways, which were awash with bohemian ankle boots and elbow length gloves, both of which add a storybook, bohemian touch. Shoes still remain an important consideration, so try ready-to-wear brands for a great selection of beautiful boots, which brides can discreetly wear before slipping into stilettoes for the party! FENDI CAUSSE MARC JACOBS

89


Concours

Inscrivez-vous sur notre page Facebook, Winter Sensations Magazine, et gagnez cinq exemplaires de notre magazine dédicacés par la star américaine du ski Julia Mancuso, la nouvelle égérie de la célèbre marque suisse Stöckli. Join our Facebook page, Winter Sensations, and win five copies of our magazine autographed by the US skiing star Julia Mancuso, the new face of the Swiss brand Stöckli. Winter Sensations Magazine


Mobil : +41 (0)79 379 48 19

Siège : +41 (0)22 707 95 90


Le marché des enchères: entre passion et investissement The Auction Market: Halfway between Passion and Investment

Aston Martin DB5 Sports Saloon – 1964

Victoria Rey-de-Rudder, Bonhams Swiss Director

Dans un monde tiraillé entre crise économique dans les pays occidentaux et nouveaux clients en provenance des pays asiatiques, le monde des enchères semble tirer son épingle du jeu, même en ces temps troublés. Soudaine passion pour les beaux objets ou réallocation stratégique des liquidités disponibles à des fins d’investissement ? Fondée à Londres en 1793, Bonhams est la troisième plus importante maison de vente aux enchères après Sotheby’s et Christie’s. Nous avons rencontré, dans les bureaux genevois de la maison de vente aux enchères, Victoria Rey-de-Rudder, directrice de la branche suisse et membre du Conseil d’administration Europe, pour faire le point sur l’état du marché.

In a world caught between the economic crisis in Western countries and new customers from Asian countries, the auction world seems to be playing its cards right, even in these troubled times. Is this because of a sudden passion for fine artefacts or is it more to do with a strategic re-assignment of liquid assets available for investment purposes? Founded in London in 1793, Bonhams is the third largest auction house after Sotheby’s and Christie’s. Victoria Rey-de-Rudder is director of the Swiss branch and a member of the European Board of Directors. We met up with her at their Genevan offices to get the lowdown on the state of the market. 92


T E N D A N C E S

– Wines, cars, modern art, watches, antique books... Bonhams auction house enjoys a presence in practically every area. Has there been a craze for any particular one of these lately? How have collectors’ tastes changed over the past few years and what are the new trends? – “A very special feature and strength of ours at Bonhams is that we provide our services through more than forty departments, ranging from collector’s cars and Chinese art, to wine, watches, jewellery and contemporary art. It’s true that our collectors’ preferences fluctuate constantly. One can’t really speak of a general trend but our standard of living has definitely changed, and so our needs have too. This explains the variations in some markets, such as antique furniture or goldsmithery, for example. We are, however, witnessing the development of new markets and the emergence of new collectors who are increasingly shrewd and also on the look-out for investments.”

vase Qianlong – Vins, voitures, art contemporain, montres, livres anciens.... La maison Bonhams est présente dans quasiment tous les domaines. L’un d’entre eux a-t-il connu un engouement particulier récemment? Comment les goûts des collectionneurs ont-ils évolué ces dernières années et quelles sont les nouvelles tendances? – Bonhams a une grande particularité, qui est également une de nos forces, car nous offrons nos services dans plus de quarante départements. Cela va des voitures de collection à l’art chinois en passant par le vin, les montres, les bijoux et l’art contemporain. Les tendances de nos collectionneurs sont en constante évolution, effectivement. Il est difficile de parler de tendance générale, mais il est certain que nos conditions de vie ont évolué, et donc nos besoins également. Ceci explique les variations de certains marchés tels que celui des meubles anciens ou de l’orfèvrerie, par exemple. Nous sommes par contre témoins du développement de nouveaux marchés et de l’apparition de nouveaux collectionneurs, qui sont de plus en plus avisés et qui sont aussi à la recherche d’investissements. – Comment la crise économique a-t-il impacté le monde des enchères? – Cette crise nous a démontré encore une fois la nécessité d’adaptation et de réaction de notre marché. Les effets ont été, bien évidemment, variés, tels que l’apparition de nouveaux acteurs, notamment les pays asiatiques, ou l’amoindrissement d’acteurs depuis longtemps établis. Certains secteurs de notre marché ont été plus fortement touchés par ces événements alors que d’autres en ont, au contraire, bénéficié. Cependant, quelles que soient les conditions du marché, de nombreux collectionneurs sont prêts à débourser des sommes considérables pour des pièces rares, « fraîches » sur le marché et dont la provenance est exceptionnelle. – Les personnes qui participent aux enchères sont-elles plutôt des collectionneurs ou des investisseurs? – Nous rencontrons les deux profils. Cependant il est tout de W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

– What impact has the economic crisis had on the auction world? – “This crisis has shown us once again the need for our market to adapt and react. Obviously, there have been a variety of effects, such as the emergence of new key players, especially Asian countries, or the decline in long-established players. Some sectors of our market have been seriously affected by these events, while others, on the contrary, have benefited from them. Be that as it may, whatever the market conditions are, many collectors are prepared to shell out considerable sums for rare items, which have recently come onto the marketplace and are from an unusual source.” – Are the people who take part in auctions predominantly collectors or investors? – “We come across both types. However, it’s important to note that one doesn’t preclude the other. A collector might also think in terms of investment and vice versa.” – Now, to talk more specifically about Bonhams, what do you do to ensure the authenticity of every piece you put up for auction? – “Our network of specialists attaches great importance to examining every item which is brought to us for valuation. We have the responsibility of providing a professional service not only to our sellers but also to our buyers and this, regardless of the amount of money involved. The key is to study and check all the information relating to each piece, whilst establishing private contact with our sellers. Our strength is to take into account the sentimental and historical value of each item just as much their market value. Furthermore, our excellent relationships with international experts who deliver certificates of authenticity make it possible for us to move forward swiftly, and have the necessary information and requisite clarity.”   – In which department do you achieve the highest turnover? – “As I just pointed out, we have a large variety of departments in which we operate. In 2009, Bonhams announced that we’d taken the lead in the British market in over ten specialised areas. These include jewellery, watches and clocks, Japanese art, automobiles, European ceramics and antique weapons. Since 2 0 1 5 - 2 0 1 6

93


Montre Audemars Piguet.

Portrait de Francois-Henri, 5e duc d’Harcourt (Jean-Honoré Fragonard).

même important de préciser que l’un n’empêche pas l’autre. Un collectionneur peut également penser en termes d’investissements et vice-versa. – Pour parler plus spécifiquement de Bonhams, comment faites-vous pour garantir l’authenticité de toutes les pièces que vous présentez ? – Notre réseau de spécialistes attache une très grande importance à l’étude de tout objet qui nous est apporté pour expertise. Nous avons la responsabilité de fournir un service professionnel non seulement à nos vendeurs, mais également à nos acheteurs et ce, quelle que soit la somme en jeu. La clé est d’étudier et de vérifier toutes les informations relatives à chaque pièce tout en créant un contact particulier avec nos vendeurs. Notre force est de prendre en compte la valeur sentimentale et historique de chaque objet tout autant que leur valeur marchande. D’autre part, nos excellentes relations avec les experts internationaux qui délivrent les certificats d’authenticité nous permettent d’avancer rapidement, d’avoir les informations nécessaires et la clarté requise. – Dans quel domaine réalisez-vous le plus gros de votre chiffre d’affaires? – Comme je le précisais tout à l’heure, nous avons une variété importante de départements dans lesquels nous sommes actifs. En 2009, Bonhams annonçait que nous avions pris la tête du marché britannique dans plus de dix domaines spécialisés, tels que les bijoux, les montres et pendules, l’art japonais, les automobiles, la céramique européenne ou encore les armes anciennes. Nous avons, depuis, réalisé des records mondiaux dans de nombreux domaines tels que l’art russe (7,9 millions de livres sterling pour une oeuvre de l’artiste Nikolai Roerich), l’art sud-africain 94

then, we’ve achieved world records in several domains, for instance, Russian art (7.9 million pounds sterling for a work by artist Nikolai Roerich), South African art (£3 million for a painting by Irma Stern), and works by the Old Masters. We had the honour of selling a work by painter Jean-Honoré Fragonard, which raised £17.1 million for UNICEF. The price achieved was the highest for an Old Master painting at auction.” “Asian art is not to be outdone either with the record price of £9 million achieved for a Qianlong vase. As for the jewellery department, Bonhams holds the world record per carat for a fancy deepblue diamond which sold for £6.2 million. Lastly, we can round off with auctions in the motor car collector’s department. For five years, we have achieved record after record, most notably in 2014 when a Ferrari 250 GTO Berlinetta was sold for over £22 million. This is the highest price ever fetched at an auction in this category.” “A key factor in our success is our network of auction rooms at important strategic locations all over the world. In fact, this gives us the necessary means for taking part in the art market at the highest levels. Our parent company in New Bond Street, London, has undergone complete renovation costing over £30 million. This demonstrates the importance of Bonhams as a major player on the international scene.” – Although you have an office in Switzerland, you put on very few auctions in our country. Why is that? – “It is our intention to create a network of representatives all over Europe. Our European network, which has a presence in over twenty-five cities, will be consolidated with our Geneva office and the new one in Zürich which opened in September. This network exists to bolster our auctions taking place in international nerve centres, such as London, New York and Hong Kong.”


T E N D A N C E S

(3 millions de livres pour l’artiste Irma Stern) ou encore dans les peintures de maîtres anciens. Nous avons eu l’honneur de vendre une oeuvre du peintre Jean-Honoré Fragonard au profit de l’Unicef pour 17,1 millions de livres. Cette oeuvre est ainsi devenue la peinture de maîtres anciens ayant atteint le prix le plus élevé aux enchères. L’art asiatique n’est pas non plus en reste avec le prix record de 9 millions de livres atteint pour un vase Qianlong. En ce qui concerne le département joaillerie, Bonhams détient le record mondial par carat pour un diamant fancy deep-blue, vendu pour 6,2 millions de livres. Enfin, terminons sur les enchères du département des automobiles de collection qui, depuis cinq ans, réalise record sur record, notamment en 2014 lorsqu’une Ferrari 250 GTO Berlinetta s’est vendue plus de 22 millions de livres, le prix le plus élevé jamais réalisé aux enchères dans cette catégorie. Notre réseau de salles de vente dans des points stratégiques importants de par le monde est un élément-clé de notre succès. En effet, cela nous permet de fournir les fondations nécessaires pour participer au marché de l’art dans les plus hautes sphères. Notre maison-mère de New Bond Street, à Londres, a fait l’objet d’une complète rénovation, pour plus de 30 millions de livres, qui témoigne de l’importance de Bonhams en tant que participant majeur sur la scène internationale. – Vous avez un bureau en Suisse, mais vous réalisez très peu de ventes dans notre pays. Pourquoi? Notre volonté est de créer un réseau de représentants dans toute l’Europe. Notre bureau de Genève ainsi que celui de Zurich, ouvert en septembre, nous permettent de consolider notre réseau européen, présent dans plus de vingt-cinq villes. Ce réseau existe afin de renforcer nos ventes se déroulant dans les centres névralgiques internationaux tels que Londres, New York et Hong Kong. – Si l’on ne peut pas assister à toutes les ventes ces prochains mois, quelles sont les quatre ou cinq ventes que vous estimez incontournables? C’est une question très difficile ! Nous avons plus de 400 ventes par année, toutes plus enthousiasmantes les unes que les autres, qui se déroulent dans nos salles de vente à Londres, New York, Hong Kong, San Francisco, Los Angeles ou encore Sydney. Cependant, si je devais choisir, je citerais notre prochaine vente d’Art contemporain à Londres, qui aura une section spéciale très soigneusement organisée avec un accent sur les marchés-niches de cette spécialité tellement convoitée depuis plusieurs années (10 février). Notre vente d’automobiles de collection se déroulant au Grand-Palais, à Paris, est un événement exceptionnel à ne pas manquer (3 et 4 février), plus de 150 voitures de collection se retrouvent dans ce lieu magique. Pour changer d’ambiance, notre vente d’art sud-africain vous transportera dans de nouveaux univers avec des oeuvres d’artistes tels que Pierneef, Sekoto, Kentridge ou encore Laubser (16 mars). Enfin, pour terminer sur une note plus corsée, notre vente de vin saura vous mettre l’eau à la bouche, non seulement par son choix éclectique de grands crus, mais également par une dégustation qui sera suivie d’un dîner dans notre restaurant de New Bond Street. Ce restaurant continue de briller aussi bien par son choix gastronomique que par sa liste variée de vins (18 février). W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

Le piano du film «Casablanca» sur lequel Sam joue «As Time Goes By», Warner Bros, 1942.

Madonna Laboris – Nikolai Konstantinovich Roerich (Russie, 1874-1947). – If it were not possible to attend every auction over the next few months, which four or five would you consider to be absolute ‘musts’? – “That’s a very difficult question! We hold more than 400 auctions per year, each more thrilling than the last. They take place at our auction rooms in London, New York, Hong Kong, San Francisco, Los Angeles and Sydney. However, if I had to choose, I would mention our next auction of Contemporary Art in London. It’ll have a very carefully organised special section focusing on the niche markets of this speciality which has been so coveted for several years now. (10th of February.) Our auction of collector’s cars taking place at the Grand Palais in Paris is a remarkable event not to be missed. (3rd and 4th of February.) More than 150 collector’s cars will be gathered in a magical location. Changing ambience a bit, our auction of South African art will transport you to new realms, with works by artists such as Pierneef, Sekoto, Kentridge and Laubser. (16th March.) Finally, to end up on a spicier note, our wine auction will make your mouth water, not only because of its eclectic range of grand crus but also the wine tasting followed by dinner at our New Bond Street restaurant. The restaurant continues to excel both for its gourmet selection and varied list of wines. (18th February.)”

www.bonhams.com 2 0 1 5 - 2 0 1 6

95


Slow smocking nouveautés cigares What’s New in Cigars

Nous n’aimons pas fumer, mais nous aimons déguster! En tant que bons épicuriens, le cigare fait partie des plaisirs de la vie au même titre qu’un bon vin ou un bon repas gastronomique. Ce n’est pas par hasard que des grands chefs sont aussi des passionnés de «puros», comme Philippe Chevrier ou Guy Savoy, pour ne citer qu’eux. Pas question d’addiction ici. Notre philosophie? «Fumer peu, mais fumer bien». Voici donc notre sélection des meilleures nouveautés de l’année. We don’t like smoking but we are connaisseurs of taste! As good Epicureans, we appreciate cigars as being one of life’s pleasures as is a fine wine or a delicious gourmet meal. It’s no coincidence that great chefs are also fans of “puros,”such as Philippe Chevrier or Guy Savoy, to name but two. There’s no question of addiction here. What’s our philosophy? “Don’t smoke a lot, smoke well.” So, here’s our selection of the best new products of the year. 96


T E N D A N C E S

Davidoff Escurio Avec ce nouveau cigare, Davidoff nous fait redécouvrir le terroir brésilien sous un jour insoupçonné. Belle construction, signature de la maison, avec un goût élégant et évoluant bien en bouche. Une vraie réussite! With this new cigar, Davidoff helps us rediscover Brazil, but this time from an unexpected perspective. They are finely made – which is a hallmark of the firm – with a refined taste which evolves nicely in the mouth. A real success!

Davidoff Winston Churchill

Churchill Toro Finis désormais, les cigares Davidoff purement saint-dominicains! Cette nouvelle série se caractérise par un mélange: dominicain, mexicain et une cape équatorienne. Et c’est tant mieux pour ces quali-tés gustatives et évolutives. Même s’il existe aussi dans des formats plus petits, c’est avec le Toro et le Churchill (Sir Winston oblige) que l’on apprécie le mieux cette nouveauté. Davidoff cigars ,which are exclusively Dominican, are now a thing of the past! This new series stands out for its blend of Dominican and Mexican tobacco with an Ecuadorian wrapper leaf. And this serves it well because of its gustatory and evolv-ing characteristics. Although it does come in smaller sizes, the Toro format Churchill is the best way to enjoy this new cigar – as Sir Winston would like us to!

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

97


T E N D A N C E S

Nouveautés: les cubains New Products: Cubans H.Upmann Magnum 56 EL 2015 Gran Robusto Il s’agit d’une pièce magnifique tant sur le plan esthétique qu’au toucher. Malgré la taille du cigare, pas d’agressivité à l’allumage et une évolution agréable pendant la dégustation. Légèrement trop présent et poivré vers la fin. This is a magnificent specimen, both aesthetically and to the touch. Despite the cigar’s size, there are no excessive attributes on lighting it, and it evolves pleasantly as you smoke. Slightly too strong and peppery towards the end.

H.Upmann N 2 Reserva Edition spéciale Finalement disponible également sur le marché suisse, ce figurado est une réussite pour la qualité des saveurs qui se développent en bouche dès le début et un final riche. This figurado is now finally available on the Swiss market too. It is a success owing to the excellence of the flavours which develop in the mouth from the outset with a rich finale.

Cohiba Robustos Supremos EL 2014 Belle cape de couleur maduro, un début tout en rondeur suivi d’un développement vers des saveurs cacaotées. It has a beautiful wrapper leaf coloured like a maduro. It starts off full-bodied and then develops aromas reminiscent of cocoa.

Hoyo de Monterrey Le Hoyo de San Juan Gran Robusto Nous aimons bien la marque Hoyo, que nous apprécions spécialement l’été en raison de ses saveurs herbacées, légères, et tirant sur des goûts de café au lait. Ce Gran Robusto fait honneur à sa famille en se classant dans la moyenne supérieure. We like the Hoyo brand very much. It’s something you can particularly enjoy in summer because of its light, herbaceous flavours which verge on the taste of white coffee. This Gran Robusto does its family an honour by ranking itself in the above average category.

98

Ramón allones perfectos edicion regional suiza 2014 Intertabak fait un cadeau aux aficionados suisses avec ce module conçu spécialement pour eux. Les «Perfectos» sont habillés de l’ancienne bague Ramón Allones, qui a été utilisée jusqu’en 1972, renforçant ainsi le look «retro» de ce Habanos. La production des «Ramón Allones Perfecto» est de 50 000 cigares qui seront disponibles, exclusivement en Suisse, en boîtes numérotées de dix cigares. Intertabak is making a gift available to Swiss aficionados with this box set specially designed for them. The “Perfectos” are adorned with the old Ramón Allones ring, which was used until 1972, emphasising the “retro” look of this Habanos. 50,000 “Ramón Allones Per-fecto” cigars will be produced and made available exclusively in Switzerland in numbered boxes of ten cigars


Sortir… même en hiver Going out… Even in Winter

La Flûte enchantée

Alcina

My Fair Lady

Il Viaggio a Reims

Opération Opéra Vous aimez l'opéra ou vous êtes tout simplement curieux de découvrir un monde magique qui risque de vous fasciner pour le reste de votre vie si vous succombez à son charme? Vous avez de la chance, car nul besoin de prendre le train ou l’avion pour se rendre à Londres, à Milan ou à Paris, car la Suisse possède deux des théâtres lyriques les plus réputés au niveau international : le Grand Théâtre de Genève et l'Opéra de Zürich. A côté de ces deux institutions, on aime aussi l'Opéra de Lausanne qui, au fil des années, est arrivé à s'imposer par la qualité de ses spectacles. On se souvient encore, du reste, de la magnifique période sous la direction de Renée Auphan. Existe-t-il un meilleur moment dans l’année que l'hiver pour bien s'habiller un soir, même si ce n'est plus obligatoire de nos jours, et pour aller s'asseoir et rêver dans le monde du mélodrame? Voici nos suggestions pour ces prochains mois. W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

Do you love opera? Or are you quite simply curious to discover a magical world which might well fascinate you for the rest of your life if you succumb to its charm? Well, you’re lucky because there’s absolutely no need to take the train or plane to London, Milan or Paris as Switzerland has two of the most internationally-renowned opera houses: Grand Théâtre de Genève and Zürich Opera House. In addition to these two institutions, we also like the Lausanne Opera which has managed to establish itself over the years because of the excellence of its shows. Moreover, we still recall the illustrious years when Renée Auphan was its director. Can there be a better time of year than winter to dress up in the evening – even if that is no longer de rigueur nowadays – and go to take a seat, perchance to dream in the world of melodrama?

2 0 1 5 - 2 0 1 6

99


Grand Théâtre de Genève www.geneveopera.ch Il s’agit d’une saison spéciale pour l’institution de la place Neuve, car le bâtiment principal sera fermé pendant deux ans à partir de janvier 2016. Dès lors, une impressionnante structure en bois, qui fut utilisée pour le Théâtre Éphémère de la Comédie-Française, a été montée à proximité de l’ONU et baptisée pour cette raison: l’Opéra des Nations. This is a special season for the opera house on Place Neuve, because the main building will be closed for two years from January, 2016. From that time, an impressive wooden construction, the “Théâtre Éphémère” (temporary theatre), which was previously used by the Comédie Française, has been erected near the United Nations Office. Hence, it has been named, Opéra des Nations.

La Flûte enchantée de W.A. Mozart 23 décembre - 8 janvier

The Magic Flute, by W. A. Mozart 23rd of December – 8th of January.

Gergely Madaras

100

Mandy Fredrich

Pretty Yende


S O R T I R

Opéra des nations – Genève L’opéra des fêtes de Noël, cette année, est le célébrissime opéra maçonnique du génie de Salzbourg. Moment féerique en perspective avec des airs bien connus, même des non-spécialistes, avec en premier lieu l’air de la Reine de la Nuit, avec ces spectaculaires vocalises haut perchées. Les enfants vont aussi adorer!

The opera running this Christmas season is the very famous Masonic opera by the Salzburg genius. A fairy-tale like interlude will be in the offing, with the tunes being well-known even to non-specialists. The first of these is the Queen of the Night aria, with its spectacular high-pitched elaborate vocal melody. Children will love it too!

Direction musicale: Gergely Madaras Mise en scène: Daniel Kramer Sarastro: Jeremy Milner Tamino: Joachim Bäckström / Stanislas de Barbeyrac La Reine de la Nuit: Mandy Fredrich / Svetlana Moskalenko Pamina: Urska Arlic Gololicic / Pretty Yende

Musical Direction: Gergely Madaras Stage Direction: Daniel Kramer Sarastro: Jeremy Milner Tamino: Joachim Bäckström / Stanislas de Barbeyrac The Queen of the Night: Mandy Fredrich / Svetlana Moskalenko Pamina: Urska Arlic Gololicic / Pretty Yende

Alcina de G.F. Haendel 15 février - 29 février 2016 15th of February – 29th of February, 2016. Vous ne connaissez pas l’opéra baroque ou vous pensez qu’il est d’un ennui mortel ? Courrez donc voir Alcina ! Bon, d’accord, le sujet de l’histoire est toujours un peu «abracadabrantesque», mais la musique et les airs sont d’une telle beauté que, même si vous n’avez écouté que de la techno et du hard rock jusqu’à aujourd’hui, vous serez ensorcelé.

Are you not familiar with Baroque opera? Or perhaps you think it’s a deadly bore?! Well, you’d better rush and see Alcina then! OK, maybe the subject of the story is a bit preposterous, but the music and arias are just so beautiful that even if you’ve only listened to techno or hard rock up till now, you’ll be totally bewitched.

Direction musicale: Leonardo García Alarcón Mise en scène: David Bösch Alcina: Nicole Cabale Ruggiero: Malena Ernman

Musical Direction: Leonardo García Alarcón Stage Direction: David Bösch Alcina: Nicole Cabale Ruggiero: Malena Ernman

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

101


Opéra de Lausanne www.opera-lausanne.ch My Fair Lady, de F. Loewe 23 décembre 2015 - 3 janvier 2016 23rd of December, 2015 – 3rd, January, 2016.

Arie van Beek

Jean Liermier

Les fêtes de Noël sous le signe du musical à Lausanne. Composée en 1956 pour Broadway, My Fair Lady regorge d’airs bien connus. Le film avec Audrey Hepburn, plusieurs fois oscarisé en 1965, a largement contribué à la popularité de la partition.

The Christmas season takes on a musical theme in Lausanne. Composed in 1956 for Broadway, My Fair Lady is abounding with wellknown songs. The film, which starred Audrey Hepburn, received several Oscars in 1965 and greatly helped popularise the score.

Direction musicale: Arie van Beek Mise en scène: Jean Liermier Higgins: François Le Roux Eliza: Marie-Ève Munger Pickering: Jean-François Vinciguerra Freddy: André Gass

Musical Direction: Arie van Beek Stage Direction: Jean Liermier Professor Higgins: François Le Roux Eliza: Marie-Ève Munger Pickering: Jean-François Vinciguerra Freddy: André Gass

La Fille du Régiment, de G. Donizetti 11 mars - 20 mars 2016 11th of March – 20th of March, 2016.

Quelle belle idée, car il faut bien dire que cet opéra est beaucoup moins joué sous nos latitudes que, par exemple, L’Elisir d’amore ou Lucia de Lammermoor. C’est dommage, car cet opéra est plaisant et contient le célèbre air au neuf contre-ut «Ah, mes amis, quel jour de fête!», dit aussi, pour cette raison, l’Everest des ténors! De plus, l’opéra avait été écrit directement en français pour l’Opéra Comique de Paris en 1840. Une occasion de découvrir une autre facette du compositeur né à Bergame.

What a superb idea, because it has to be said that this opera is staged much less in our part of the world than say, L’Elisir d’amore or Lucia de Lammermoor, for example. That’s a pity because this opera is enjoyable and contains the famous aria with nine top Cs, “Ah, mes amis, quel jour de fête!” also nicknamed the “Mount Everest” for tenors! Interestingly, the opera was written straight into French for the Paris Opéra Comique’s first performance of it in 1840. This is an opportunity to discover another facet of the composer born in Bergamo.

Direction musicale: Roberto Rizzi Brignoli Mise en scène: Vincent Vittoz Marie: Julie Fuchs Tonio: Frédéric Antoun Sulpice: Pierre-Yves Pruvot

Musical Direction: Roberto Rizzi Brignoli Stage Direction: Vincent Vittoz Marie: Julie Fuchs Tonio: Frédéric Antoun Sulpice: Pierre-Yves Pruvot

102


S O R T I R

Opéra de Zürich www.opernhaus.ch Il Viaggio a Reims, de G. Rossini 6 décembre 2015 - 9 janvier 2016 6th of December, 2015 – 9th of January, 2016

Véritable point d’orgue de la saison d’hiver zurichoise, Il Viaggio a Reims est un opéra aux airs magnifiques, mais à l’intrigue assez légère. Il s’agit, en effet, d’une composition de circonstance afin de célébrer le couronnement du roi Charles X. Le cosmopolitisme des personnages est destiné à souligner la portée mondiale de l’événement. Malgré ce frein, le grand Rossini arrive à en faire une partition étincelante.

As a veritable climax of the Zürich winter season, Il Viaggio a Reims is an opera with magnificent arias, although it is somewhat light on plot. Indeed, it was a composition written specially to celebrate the coronation of King Charles X. The cosmopolitanism of the characters is intended to emphasise the event’s worldwide importance. In spite of this impediment, the great Rossini managed to make it into a brilliant score.

Directeur musical: Daniele Rustioni Metteur en scène: Christoph Marthaler Corinna: Rosa Feola La Marchesa Melibea: Anna Goryachova La Contessa di Folleville: Julie Fuchs Madama Cortese: Serena Farnocchia Il Cavaliere Belfiore: Edgardo Rocha et beaucoup d’autres....

Musical Director: Daniele Rustioni Direction: Christoph Marthaler Corinna: Rosa Feola La Marchesa Melibea: Anna Goryachova La Contessa di Folleville: Julie Fuchs Madama Cortese: Serena Farnocchia Il Cavaliere Belfiore: Edgardo Rocha and many others…

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

1 03


MICHEL BAUDOIN

Estival Sensations Beaune-Bourgogne

Festival Puccini/Viareggio

Jaguar F-Type – Cabriolet

Pendant l’hiver, préparez l’été... During the winter, prepare the summer


Beaune

L’autre capitale du vin Située à seulement deux heures de voiture de Genève, Beaune est considérée comme la capitale du vin de Bourgogne. La ville n’est pas grande, mais très agréable sur le plan architectural avec ses petites constructions et ses ruelles pavées.

The Other Wine Capital Located only two hours’ drive from Geneva, Beaune is considered to be Burgundy’s wine capital. Although the town is not big, it is architecturally very pleasing with its small buildings and cobbled alleys.

L’Hôtel-Dieu Le magnifique hospice de l’Hôtel-Dieu, avec ses façades gothiques, est le bâtiment le plus connu de la ville. Vu de l’extérieur, il peut passer pour un édifice datant du Moyen-Âge comme tant d’autres, mais c’est sa cour intérieure qui déploie toute sa splendeur avec ses magnifiques toits de couleur en tuile vernissée de Bourgogne. La salle principale - la salle des «pôvres» - est tout aussi fascinante avec ses 72 mètres de long et sa charpente mo106

With its Gothic façades, the magnificent hospital and charitable almshouse of Hôtel-Dieu is the town’s best known building. Seen from the outside, it may seem similar to many an edifice dating from the Middles Ages, but it’s the inner courtyard which reveals its true splendour. It has wonderful multi-coloured roofs made from varnished Burgundian tiles. The main hall – the “Salle des Pôvres” (Hall of the Poor) – is just as fascinating. It’s 72 metres long and


M. JOLY

E S T I VA L S E N S AT I O N S

Voyage à la découverte de la Bourgogne Berlin

Bruxelles

A Trip to Discover Burgundy Paris

Vienne

Dijon

Zurich Berne

BEAUNE Genève Grenoble

Milan Gêne

Rome

Madrid

numentale à la forme d’une carène de bateau renversée. Les lits des malades étaient disposés contre les murs. L’édifice est de 1443. La guerre de Cent Ans n’est pas encore terminée et la population de Beaune souffre de la misère et de la famine. Les trois quarts des habitants de la ville sont sans ressource et les Beaunois sont, dans leur grande majorité, déclarés indigents. W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

has monumental timber work in the shape of a boat’s hull turned upside down. Patients’ beds were arranged against the walls. The building dates from 1443. The Hundred Years’ War had not yet come to an end and Beaune’s population was beset by misery and famine. Three quarters of the town’s inhabitants were without means and the majority of the Beaunois were declared destitute. 2 0 1 5 - 2 0 1 6

1 07


F. VAUBAN

Hôtel-Dieu. Pour racheter leur salut, Nicolas Rolin, chancelier du duc de Bourgogne Philippe le Bon, et son épouse, Guigone de Salins, décident alors de créer un hôpital pour les pauvres. Ils le dotent d’une rente annuelle grâce à leurs salines, et de ressources propres, grâce à la vigne. Le 1er janvier 1452, l’hôpital accueille son premier patient. Dès lors et jusqu’au XXème siècle, les sœurs des Hospices de Beaune s’occuperont de très nombreux malades. L’Hôtel-Dieu a rapidement acquis une grande renommée auprès des pauvres, mais aussi auprès des nobles et des bourgeois. A travers leurs dons, ceux-ci ont permis d’agrandir et d’embellir l’hôpital par la création de nouvelles salles et l’apport d’œuvres d’art. Ses fonctions médicales ont été transférées en 1971 dans un hôpital moderne, à l’exception d’une maison de retraite.

To procure their salvation, Nicolas Rolin, Chancellor to the Duke of Burgundy Philippe le Bon, and Rolin’s wife, Guigone de Salins, decided to found a hospital for the poor. They provided it with annual revenue from their own resources, salt mines and vineyards. The hospital welcomed its first patient on the 1st of January, 1452. Since then, and up to the Twentieth Century, the sisters of the Hospices de Beaune took care of a great many sick people. The Hôtel-Dieu swiftly acquired great renown amongst poor people as it did with nobles and bourgeois. Through their donations, these individuals made it possible for the hospital to be extended with the creation of new rooms, and embellished with the addition of works of art. Its medical functions were moved to a modern hospital in 1971, with the exception of the retirement home.

La Côte d’Or Son nom fait référence aux couleurs dorées que prennent les feuilles du vignoble pendant l’automne. Depuis Santenay jusqu’au nord vers Dijon, les vignobles se succèdent, offrant souvent aux amateurs la possibilité de visiter les caves et d’y acheter du vin. Pendant 65 km, on voit défiler des vignobles et des villages mythiques tels que Meurseult, Aloxe-Carton, Nuits-Saint-Georges et Gevrerey-Chambertin, pour ne citer qu’eux. Se balader à vélo sur les chemins des vignes, en s’arrêtant pour admirer les vignobles les plus prestigieux comme celui, ultra-photographié, de Romanée-Conti, situé au nord de Beaune, 108

The Côte d’Or’s name refers to the golden hues the vine leaves take on in autumn. From Santenay in the south, heading towards Dijon in the north, one vineyard follows another and they often provide connoisseurs the opportunity of visiting the caves (cellars) and buying wine. For sixty-five kilometres, we see a constant parade of vineyards and legendary villages, such as Meurseult, Aloxe-Carton, Nuits-Saint-Georges and Gevrerey-Chambertin, to name but a few. Riding a bicycle on the paths through the vineyards and stopping to admire the most prestigious of these, such as the much-photographed Romanée-Conti vineyard to the north of Beaune in


KEIL

E S T I VA L S E N S AT I O N S

CÂTEAU DE SANTENAY

La Romanée-Conti.

Château de Santenay. à Vosne-Romanée, est une activité hautement recommandée et presque incontournable. Tout comme s’accorder une pause à midi dans l’un des nombreux restaurants de la région. Sans vouloir trop entrer dans de doctes explications, une visite dans une cave s’impose et les responsables vous donneront toutes les informations nécessaires avec, en prime, une dégustation. On peut cependant se référer à l’infographie ci-dessous afin de comprendre les mentions qui figurent sur les étiquettes des vins de Bourgogne. La zone à plus grande vocation viticole est celle de moyenne colline située au-dessus de la route nationale N74, à une altitude de W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

Vosne-Romanée, is highly recommended and absolutely unmissable... as is taking a noon break at one of the region’s numerous restaurants. Without really wanting to go into pedantic explanations, a visit to a wine cellar is absolutely vital. The managers provide you with all the necessary information and a tasting as a bonus. However, to understand the terms on Burgundy wine labels, you can refer to the infographic below. The most highly exploited wine-growing area is at an elevation of two to three hundred metres, in the mid-range of the hilly land above the “route nationale” (trunk road) N74. The less prestigious 2 0 1 5 - 2 0 1 6

1 09


CHÂTEAU DE POMMARD

200 à 300 mètres. Les dénominations communales et villages, moins prestigieuses, se trouvent dans la partie la plus haute et la plus basse de la colline. Mais pourquoi ces différences qui, aux incultes de l’oenologie catégorie à laquelle nous appartenons - peuvent sembler incompréhensibles, dès lors qu’il s’agit de distances de quelques centaines de mètres entre une parcelle et une autre ? En pratique, les dénominations communales ou villages se trouvent dans les parties les plus basses et les plus hautes du coteau. Les dénominations situées en-bas se trouvent dans une région plate et peu drainante; celles tout en haut possèdent des pentes plus importantes, mais souvent une irradiation solaire insuffisante et une forte exposition aux vents froids, conditions qui ne favorisent pas la maturation du raisin. La zone où l’on trouve les conditions les plus favorables se situe à mi-hauteur (in media stat virtus). C’est là que se trouvent les Premiers et Grands crus. En dehors de ce cercle restreint, les vins sont généralement plus légers et à consommer assez jeunes (AOC régionales). En pratique, les meilleurs vignobles ont une orientation est et sudest. Ils sont donc exposés au soleil dès le matin, ce qui a pour effet de réchauffer graduellement le sol, et ils sont protégés des vents de sud-ouest qui amènent les pluies. On dit que par ici les caractéristiques du sol changent à chaque pas, ce qui influence grandement la qualité du vin associé à chaque parcelle.

communal and village appellations (protected names under which wines may be sold) are to be found in the higher land and lower-lying hills. But why are there these differences? To those uninstructed in oenology – a category to which we do belong! – they may seem incomprehensible, especially when it comes to distances of just a few hundred metres between one plot and another. In practice, communal or village appellations are in the lower and higher areas of the hill. Appellations from the low-lying area are in a flat, poorly drained region. Those from the higher ground have steeper slopes which often lack sufficient sunshine, and there is heavy exposure to cold winds, neither of which helps the grape’s maturing process. The area where the most ideal conditions are to be found is halfway up the hills (in media stat virtus). That’s where the Premiers and Grands Crus are located. Outside this limited zone, wines are generally lighter and best drunk fairly young (AOC Régionales). In practice, the best vineyards face east and south-east. This means that they are exposed to the sun in the morning, which has the effect of gradually warming up the ground, and they are protected from the south-west wind which brings rain. It is said that the soil’s characteristics hereabouts vary with every step which greatly influences the quality of the wine from each plot.


E S T I VA L S E N S AT I O N S

Visites des caves et vignobles

Visits to Cellars (caves) and Vineyards

Les possibilités de visites et de parcours découverte sont nombreuses. Il est possible, bien sûr, de demander des renseignements directement à l’Office du tourisme, mais voici notre petite sélection. There are countless opportunities for visits and discovery trails. Of course, you can enquire directly at the Tourist Office, but here’s our little selection

Château de Pommard www.chateaudepommard.com H. STRAND

Situé au sud de Beaune, il s’agit d’un très beau château qui mérite d’être visité, notamment pour sa galerie d’art contemporain. This very lovely castle to the south of Beaune is worth a visit, especially for its contemporary art gallery.

Marché aux vins

www.marcheauxvins.com Juste en face de l’Hotel-Dieu, se trouve un bel espace où l’on peut déguster et acheter des vins, mais aussi admirer des expositions d’art contemporain.

W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

Marché aux Vins (The Wine Market)

www.marcheauxvins.com Just opposite the Hôtel-Dieu is a fine place where you can taste and buy wine, and admire the exhibitions of contemporary art. 111


Oenotourisme hôtel, table d’hôte et vignoble Olivier Leflaive www.olivier-leflaive.com

Château de Corton André www.corton-andre.com A Aloxe-Corton, dégustation et vente de Corton Grand Cru. A admirer, le magnifique château aux tuiles vernissées. At Aloxe-Corton, you can taste and buy Corton Grand Cru, while the magnificent castle with varnished tiles is something to be marvelled at

Situé à Puligny-Montrachet, Olivier Leflaive est un nom incontournable de la Côte. Encore plus que pour son vin, il est célèbre pour avoir été le premier, il y a une vingtaine d’années, à mettre en place une véritable stratégie touristique liée à la découverte du vin. Ici, vous trouverez un parcours guidé de découvertes du vignoble, une table d’excellente qualité où vous pouvez découvrir la production Leflaive grâce aux explications avisées - et en plusieurs langues - des sommeliers. Pas besoin non plus de reprendre la route après le dîner puisque le restaurant se trouve dans un charmant hôtel 4 étoiles avec onze chambres et même deux suites. Olivier Leflaive is based in Puligny-Montrachet and is a prominent name in the Côte d’Or. Much more so than for his wine, Olivier Leflaive is famous for having been the first person to implement a true wine discovery tourist strategy some twenty years ago. Here, you’ll get a guided vineyard discovery tour and a table d’hôte of excellent quality where you can get better acquainted with Leflaive’s products, thanks to the wine stewards’ sound explanations in several languages. Furthermore, there’s no need to take to the road after dinner as the restaurant is in a delightful 4-star hotel which has eleven rooms – and even a choice of two suites.

Autre visites Other Visits Château de Santenay www.chateau-de-santenay Tout au sud de Beaune, situé au début de la route des grands crus, ce château est d’une beauté remarquable. Depuis Santenay, on peut rejoindre plusieurs sites naturels magnifiques tels que le Mont de Sène et le Rochepot avec son château moyenâgeux. This remarkably beautiful castle found at the extreme south of Beaune is at the beginning of the Route des Grands Crus (the Road of the Great Wines). From Santenay, you can get to several wonderful natural sites, such as Mont de Sène and Rochepot with its mediaeval castle. 112

La célèbre moutarderie Fallot, installée à Beaune, peut être visitée. www.fallot.com Les truffes de Bourgogne sont certes moins connues que leurs cousines du Périgord ou d’Alba, mais un producteur installé à Nuits-Saint-Georges vous invite à les déguster et même à les chercher. www.truffedebourgogne.fr You can visit the renowned Fallot mustard factory established in Beaune. www.fallot.com Burgundy truffles are certainly less known than their counterparts from the Perigord or Alba, but a producer from Nuits-Saint-Georges invites you to partake of them and even go looking for them. www.truffedebourgogne.fr


E S T I VA L S E N S AT I O N S

Culture Festival international d’opéra baroque de Beaune Depuis plus de 30 ans, le Festival international d’opéra baroque de Beaune est un événement incontournable pour les passionnés de cette période musicale importante qui comprend Monteverdi, Lully, Bach ou encore Purcell. Pendant le mois de juillet, chaque soir de chaque fin de semaine, vous pouvez écouter les meilleurs interprètes mondiaux à la Basilique Notre-Dame ou dans la cour des Hospices.

Beaune International Festival of Baroque Opera www.festivalbeaune.com For more than thirty years, the Beaune International Festival of Baroque Opera has been an unmissable event for enthusiasts of this important musical epoch which includes such composers as

Monteverdi, Lully, Bach and Purcell. In the month of July, every weekend evening you can listen to the best performers in the world at the Basilique Notre Dame or in the courtyard of Les Hospices.

Festival Ciné-Rétro de Beaune C’est une initiative courageuse et méritoire d’un groupe de passionnés qui est à l’origine du Festival Ciné-Rétro Beaune, qui met à l’honneur le film muet. La 22ème édition se déroulera en 2016, tous les soirs à 21 heures en août avec des ciné-concerts dédiés aux pionniers du cinéma accompagnés en direct au piano. compagnie.bach@orange.fr

The Beaune Ciné-Rétro Festival A courageous, praiseworthy initiative by a group of enthusiasts is at the root of the Festival Ciné-Rétro Beaune, which honours the silent film. The Twenty-Second Festival will take place in 2016. At 9 o’clock every evening in August, there will be Cine-concerts dedicated to the pioneers of film, accompanied by live piano. compagnie.bach@orange.fr W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

113


Où Loger Where to Stay Hostellerie Le Cèdre 5 étoiles www.lecedre-beaune.com

L’offre d’établissements de haut niveau n’est pas très large dans la ville de Beaune. L’Hostellerie Le Cèdre est sans doute l’une des adresses à recommander. La belle maison bourgeoise dans laquelle se trouve l’hôtel est entourée d’un parc verdoyant qui invite à la détente. Situé à quelques minutes à pied des Hospices, cet hôtel au charme certain ne compte que 40 chambres, ce qui garantit intimité et discrétion, même lorsqu’on se trouve dans les espaces communs comme le lounge et la salle du petit déjeuner. Le jardin, pendant la belle saison, est aussi un bel espace bien entretenu qui invite à la relaxation. Les espaces communs, avec leurs belles boiseries et leurs gros fauteuils en cuir, donnent un style « gentleman farmer » qui pourrait faire penser à la campagne anglaise. On retrouve ce même goût classique dans les chambres. L’ameublement et la décoration ne s’inscrivent pas dans une recherche d’originalité forcée, mais plutôt dans la volonté de créer un décor chaleureux aux couleurs reposantes.

There isn’t a very extensive range of high-end hotels in the town of Beaune. The Hostellerie Le Cèdre is undoubtedly one of those worth recommending. The hotel is a fine bourgeois house surrounded by verdant grounds which are perfect for relaxation. This hotel has definite charm and is just a few minutes’ walk from Les Hospices. It only has forty rooms. This ensures intimacy and discretion even when you’re in the communal areas, such as the lounge and breakfast room. In the warmer months, the garden is also a delightful, well-maintained area, ideal for leisure.

Le Restaurant Le Clos du Cèdre Attenant au bâtiment principal, le restaurant gastronomique occupe une maison de maître vigneron du XIXe siècle blottie au cœur d’un parc. Les tables sont installées dans une suite de salons élégants qui révèlent des boiseries et des miroirs dans la plus belle tradition bourgeoise. L’espacement entre les convives est idéal. En été, le service a lieu dans le beau jardin. La cuisine étoilée Michelin, autrefois sous la houlette de Christophe Canati, est aujourd’hui dirigée par le jeune chef Christophe Ledru. Après un brillant parcours professionnel - il a notamment été sous-chef dans un des restaurants d’Alain Ducasse - il a désormais la lourde charge, bien que fort stimulante, de conserver, voire d’augmenter, la qualité de la table du Cèdre. 114

The fine woodwork and large leather armchairs in the communal areas give them a “gentleman farmer” style somewhat reminiscent of English country living. This same classic flair reappears in the guest rooms. The upholstery and decoration have been chosen without attempting to be affectedly original, but rather they endeavour to create a warm interior design with restful colours.

Le Restaurant Le Clos du Cèdre Adjoining the main building, the gourmet restaurant is in a Nineteenth Century master winegrower’s residence, nestling in the heart of a park.


E S T I VA L S E N S AT I O N S

Si l’on en juge d’après ce que l’on a goûté le soir de notre visite, le chef en a le potentiel. La volonté de préserver le produit, sans céder à des effets de mode inutiles, rencontre déjà notre approbation. Commencer avec une Déclinaison de betterave, fromage frais de brebis, pourrait raviver chez plusieurs d’entre nous des traumatismes d’enfance datant de l’époque où ce légume ne faisait pas partie de nos plats préférés… Mais cette fois-ci, on peut en apprécier la délicatesse et les différentes textures soulignées par l’onctuosité du fromage de brebis. On peut poursuivre avec une réinterprétation d’un des plats typiques de la région, l’Œuf frit de notre domaine, façon meurette (c’est-à-dire avec une sauce à la base de vin de Bourgogne). Le Retour de pêche, quinoa, poisson et crustacé, sorbet d’huître, fait aussi merveille avec sa cuisson parfaitement maîtrisée et ses réductions qui viennent en animer le goût. L’étonnant sorbet d’huître et sa belle présentation dans l’assiette participent au succès du plat. La viande et les desserts sont tous aussi de très belle qualité, parfaitement maîtrisés et dignes de toutes les louanges. Un beau moment passé dans l’une des capitales de la gastronomie mondiale!

Tables are laid out in a suite of elegant lounges set off by woodwork and mirrors in the best of bourgeois tradition. There is just the right amount of space between guests. In summer, service is provided in the beautiful garden. The Michelin-starred kitchen, which used to be under the leadership of Christophe Canati, is now run by young chef, Christophe Ledru. After a brilliant professional background – in particular, he was “second-in-command” in one of Alain Ducasse’s restaurants – he now has the heavy, although most stimulating, responsibility of maintaining – or actually increasing – the excellence of Cèdre’s restaurant. The chef has the ability to do so, judging from what we ate on the evening of our visit. Keenness to retain the produce’s characteristics without giving way to needless fashion trends is something which already meets with our approval. If you start with a Déclinaison de betterave, fromage frais de brebis (beetroot and sheep’s cream cheese), it might remind some of you of those childhood traumas dating back to the time when that vegetable was not one of your favourite dishes… However, this time around, we do appreciate its delicacy and the various textures highlighted by the creaminess of ewe’s cheese. This can be followed with a reinterpretation of a characteristic regional dish, l’Œuf frit de notre domaine, façon meurette (egg from our estate fried in red wine sauce) – that is to say, with a sauce made from Burgundy wine. The Retour de pêche, quinoa, poisson et crustacé, sorbet d’huître (fish of the day, quinoa, fish and crustaceans, oyster sorbet), is also an absolute wonder. It is cooked to a tee and the reduced sauce livens up the flavour. The amazing oyster sorbet is beautifully presented on the plate and contributes to the meal’s success. The meat and desserts are all equally top class, perfectly mastered and worthy of endless praise. This makes for a really wonderful time in one of the world’s gourmet capitals!

Menu à partir de 59 € - Menu dégustation 87 € (sans les vins)

Menu from €59 - Tasting menu €87 (without wine)

La voiture dans les photos: Alfa Romeo 4 C Car in photos: Alfa Romeo 4C Fiat (Suisse) nous a mis à disposition ce petit bijou pour notre balade en Bourgogne. Et il faut dire que la taille extrêmement limitée pour les bagages disons l’équivalent d’un gros sac! - exige une sélection rigoureuse des vêtements que l’on veut apporter avec soi si l’on part à deux. Pour le reste, la ligne de la voiture est magnifique, le rapport poids-puissance époustouflant : seulement 240 CV, mais pour un poids plume de 920 kg. La voiture colle à la route, très rigide, sans direction assistée. Elle possède une puissance immédiatement disponible. La 4 C est un jouet dangereux pour votre budget: radars, amendes… Mais quand on aime, on ne compte pas, n’est-ce pas? W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

And we have to comment that there’s an extremely limited amount of room for luggage – let’s say the equivalent of a large bag! This means you have to be very strict when choosing the clothes you want to bring if there are two of you. Aside from that, the car’s shape is superb and the power-toweight ratio is staggering: although there’s only 240 BHP, she’s a featherweight at 920 kg. The car holds the road as if she were on rails, is rock-steady and has no power steering. Her power reserve is immediately on tap. What with radars, fines, and so on… the 4C is a hazardous toy for your budget. But when you’re in love, you don’t count the cost, do you! 2 0 1 5 - 2 0 1 6

115


Photo Nicolas Schopfer

Le Marin Productions

Zoom sur votre peau: La magie du laser pour effacer les taches

Dr. Luigi Leonardo Polla

Close-up on Your Skin: Laser Magic to Remove Blemishes Un teint net et unifié, sans tache, est un critère essentiel à la beauté et la fraîcheur d’un visage. Nous savons qu’avec le temps, la pigmentation de notre peau devient irrégulière. Les expositions répétées au soleil sont en grande partie responsables de l’apparition de taches brunes. Elles apparaissent sur toutes les zones exposées: visage, décolleté, dos, bras et mains, et donnent un coup de vieux dont on se passerait bien. La bonne nouvelle, c’est que les lasers existent! Ils offrent une solution efficace, rapide et sûre pour éliminer définitivement les taches 116

A clear, uniform, blemish-free complexion is an essential factor in having a beautiful, fresh-looking face. We know that our skin’s pigmentation becomes patchy over time. For the most part, repeated exposure to the sun is responsible for the appearance of brown marks. They develop on any exposed areas: face, cleavage, back, arms and hands, suddenly giving us an aged look we could really do without. The good news is that we have lasers! They provide a fast, effective and safe solution to get rid of marks on the skin permanently.


PUBLI-RÉDACTIONNEL SOINS ESTHÉTIQUES

sur la peau. Sur ce sujet, le médecin genevois Dr Luigi Leonardo Polla est incollable. En 1986 il fut le premier dermatologue à pratiquer en Europe les nouvelles technologies laser venues des États-Unis. Aujourd’hui, son centre de médecine esthétique Forever Laser Institut est toujours la référence dans le domaine. «Il existe plusieurs lasers capables d’effacer les taches pigmentaires; le choix se fait selon le type de peau, la coloration des taches, et les demandes particulières de nos clients» explique le Dr Polla.

When it comes to this topic, the Genevan Doctor Luigi Leonardo Polla has got all the answers. In 1986, he was the first dermatologist to utilise the new laser technology which came from the United States. Today, his centre of aesthetic medicine, the Forever Laser Institute, is still the leader in the field. “There are several lasers capable of removing pigmentation marks. The choice is made depending on the skin type, the colouring of the blemishes and our clients’ special requests,” explained Dr. Polla.

Type de laser Cible Avantages Prix par séance Bon à savoir

Alexandrite Q-switché taches brunes isolées 1 seule séance suffit pour éliminer les taches de CHF 200.- à CHF 1000.dépendant du nombre de taches et des zones à traiter chaque tache traitée forme une petite croûte qui disparaît au bout de 10 jours

Laser type Q-switched Alexandrite. Target isolated brown spots. Advantages 1 session is enough to eliminate the blemishes. Price per session from 200 to 1000 Swiss Francs (around €184 to €923) depending on the number of spots and areas to treat. Good to know each blemish treated forms a small scab which will disappear after about ten days.

Type de laser Cible Avantages Nb. de séances Prix par séance Bon à savoir

Laser picoseconde Picosure Focus une pigmentation étendue et répartie sur tout le visage traite aussi les peaux foncées, uniformise le teint sur l’ensemble du visage, et améliore simultanément la texture de la peau 3 - 5 séances CHF 450.- (à partir de la 4e séance: CHF 200.- par séance) aucun effet secondaire hormis une légère rougeur qui se dissipe dans les 24 heures

Laser type PicoSure Focus picosecond Laser. Target widespread pigmentation all over the face. Advantages also used to treat dark skins; evens the skin tone over the entire face and simultaneously improves the skin’s texture. Numb. of sessions 3-5 sessions Price per session 450 Swiss Francs (around €415) from the 4th session, 200 Swiss Francs per session (around €185). Good to know there are no side effects aside from slight redness which fades within 24 hours.

Type de laser Cible Avantages Nb. de séances Prix par séance Bon à savoir

Laser fractionné Fraxel Dual une peau tachée, terne, abîmée, qui présente de multiples signes de vieillissement cutané atténue aussi les ridules, et stimule la fabrication de collagène 1 - 3 séances CHF 1000.ce traitement occasionne des rougeurs et gonflements qui persistent 3-4 jours, puis la peau pèle discrètement.

Laser type Fraxel Dual fractional laser. Target blemished, dull and damaged skin, showing multiple signs of cutaneous ageing. Advantages reduces wrinkles and stimulates production of collagen. Numb. of sessions 1-3 sessions Price per session 1000 Swiss Francs (around €923). Good to know this treatment causes redness and swelling which last 3-4 days, then the skin peels discreetly.

AVANT BEFORE

APRÈS AFTER

Quelle que soit l’approche laser conseillée par votre thérapeute, au final vous retrouvez une peau saine, visiblement rajeunie, et un teint uniforme. Il n’y a donc plus de raison de souffrir de vos taches. Au lieu de les camoufler sous une couche épaisse et inesthétique de fond de teint, prenez rendez-vous sans tarder chez Forever Laser Institut. L’hiver est la saison idéale pour les traitements laser.

Whatever laser approach is advised by your therapist, in the end you’ll have a healthier, visibly younger-looking skin and an even complexion. So, there’s no longer any reason to put up with your blemishes. Instead of concealing them under a thick, unsightly layer of foundation, make an appointment right away with the Forever Laser Institute. Winter is the ideal season for laser treatments.

Forever Laser Institut • 56 rue du Rhône Genève • Tél.: +41 (0)22 319 09 60 • info@forever-beauty.com • www.forever-beauty.com W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

117


F-Type Cabriolet SR AWD:

Le coup de griffe du jaguar The Pounce of the Jaguar Impressions sur route

Viareggio (Italie)

Même après plusieurs années à tester de nouveaux modèles, avec un regard parfois un peu blasé même lorsqu’il s’agit des nouveautés mécaniques les plus réussies, il nous arrive de tomber follement amoureux de certaines voitures. C’est le cas avec la F-Type Cabriolet SR AWD de Jaguar. La F-Type Cabriolet nous a fait chavirer au premier regard. Une superbe réussite en matière de design comme nous n’en avions pas vue depuis longtemps chez Jaguar. Le passage de la maison anglaise sous le contrôle du constructeur indien Tata Motors avait conduit quelques esprits chagrins à envisager une perte de qualité de la maison anglaise. Mais c’est le contraire qui est en train de se produire à la vue de la F-Type Cabriolet et des prochaines modèles déjà prévus. Cette nouvelle Jaguar ne va pas directement défier Porsche, mais elle se positionne dans un créneau de prix resté libre jusqu’ici, entre les modèles les plus chers de la Boxter et les modèles d’entrée de gamme de la 911 Cabrio.

Extérieur / intérieur Les lignes de la carrosserie épousent parfaitement le vent. Le devant, agressif avec sa grande calandre, contraste harmonieusement avec l’arrière, élégant grâce à la forme effilée de ses phares. L’habitacle est tout à la fois sportif et raffiné, s’inscrivant dans la plus pure tradition de la maison Jaguar. Nous avons apprécié les deux sièges en cuir enveloppant de grande qualité et le fait que tous les instruments de bord soient tournés vers le pilote. Quelques regrets cependant, liés à l’utilisation de plastique pour la zone porte objet centrale et au design peu sportif du volant. Autre problème, la capacité très réduite du coffre qui limite, en terme de bagages, les déplacements à une escapade à deux le temps d’un long week-end. 118

Le distributeur suisse nous a gâtés en nous faisant tester le modèle le plus puissant de la gamme: All Wheel Drive R avec... son V8 et 550 CV sous le capot ! Dès l’allumage, le moteur fait entendre une sonorité époustouflante. De la vraie musique mécanique qui a été travaillée attentivement en usine. L’accélération est foudroyante, de 0 à 100 km/h avalé en 4,2 secondes. Mais grâce à ses quatre roues motrices et à un parfait équilibrage du poids de la carrosserie en aluminium, la voiture adhère parfaitement à la route. La boîte automatique à huit vitesses est d’une précision à toute épreuve. La capote peut être actionnée en roulant jusqu’à 40 km/h. Une réussite presque totale pour ce modèle qui s’adresse à ceux qui veulent conduire un cabriolet au quotidien. La F type est désormais aussi disponible dans sa version coupé. F-Type convertible à partir de 91 600 francs Modèle essayé à partir de 148 500 francs


E S T I VA L S E N S AT I O N S

We’ve been testing new models for several years, sometimes with a rather blasé attitude even when presented with the most successful mechanical innovations. But sometimes we do fall head over heels for a particular car. This is the case with the Jaguar F-Type Convertible SR AWD. The F-Type Convertible bowled us over at first sight. Its design is a tremendous success which is something we haven’t seen for a long time with Jaguar. When the English company was taken over by Indian car maker Tata Motors, it led some pessimists to think Jaguar would suffer in terms of quality. However, looking at the F-Type Convertible and some of the upcoming models which have been planned, exactly the opposite is happening. This new Jaguar won’t be a direct challenge to Porsche but it is positioned in a price niche which has been unoccupied thus far, in between the most expensive models of Boxster and 911 Cabrio entry level models.

Exterior / Interior The lines of the body cling to the contours of the wind. The front end is aggressive with its large grill and harmoniously contrasts with the rear which is elegant thanks to the streamlined shape of its lights. The cockpit is both sporty and sophisticated, in keeping with the purest tradition of the Jaguar firm. We particularly liked the enticing leather seats which are of top quality and the fact that the instrument panel is turned towards the driver. There are a few niggles, however, to do with the use of plastic for the central holder area and the unsporty design of the steering wheel. Another problem is the boot’s very small capacity which, as far as luggage is concerned, limits travelling to a long weekend break for two.

Impressions on the Road The Swiss dealership treated us by providing the most powerful model in the range for us to test: the All Wheel Drive R with... its V8 and 550 HP under the bonnet! As soon as you start her up, the engine makes a breathtaking sound. It’s real mechanical music which has been meticulously honed in the factory. Acceleration is blistering with 0 to 100 km/h attained in just 4.2 seconds. However, thanks to the four-wheel drive and perfect weight distribution of the aluminium body shell, the car’s road-holding is exemplary. The eight-speed automatic gearbox is so high-precision it’s capable of handling anything. The convertible hood can be operated at speeds of up to 40km/h. This model is virtually an all-round success, catering for those who like to drive a convertible on a daily basis. The F-Type is now also available in a coupé version. The F-Type Convertible starts at 91,600 Swiss Francs.. The model tested starts at 148,500 Swiss Francs. W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

119


Culture & Vacances Culture & Holidays

Festival Puccini Viareggio (Torre del Lago) – Toscane, Italie

Si les mélomanes du monde entier, et surtout les passionnés d’opéra, connaissent le festival d’été à l’Arène de Vérone, celui de Torre del Lago, en Toscane, dédié au grand compositeur Giacomo Puccini est moins connu. Il fêtera pourtant sa 62e édition en 2016. Fondé en 1930 et consacré presque exclusivement aux opéras de Puccini, à qui l’on doit certains des plus beaux mélodrames de l’opéra comme Tosca, La Bohème ou Madame Butterfly, le festival a permis aux plus grands chanteurs lyriques de se produire dans le magnifique théâtre à ciel ouvert, capable d’accueillir 3400 personnes. Il est situé sur les rives du petit lac de Massaciuccoli, en Toscane, juste devant la maison de Puccini, transformée en musée et ouverte quotidiennement au public. Le compositeur est enterré dans une petite chapelle à l’intérieur de la villa. Le théâtre où se déroule le festival est situé à quelques kilomètres seulement de la célèbre station balnéaire de Viareggio, lieu idéal pour ceux qui veulent associer bronzage pendant le jour et culture le soir. Berlin

Bruxelles

Paris

Vienne

Dijon

Zurich Berne

Genève Grenoble

Milan Gêne

VIAREGGIO Rome

120

While music lovers the world over, especially opera fans, have heard about the summer Verona Arena Festival, the one at Torre del Lago in Tuscany dedicated to the great composer Giacomo Puccini enjoys less renown. Yet, it will celebrate its 62nd Anniversary in 2016. The festival was created in 1930 and is devoted almost exclusively to operas by Puccini, to whom we owe some of the finest melodramas of opera, such as Tosca, La Bohème and Madam Butterfly. The event has given the greatest opera singers the opportunity of performing in the magnificent open-air theatre which can hold 3,400 people. It is located on the shores of the small Lake Massaciuccoli in Tuscany very close to Puccini’s house, which has been turned into a museum open to the public on a daily basis. The composer is buried in a small chapel inside the villa. The theatre where the festival is held is only a few kilometres from the famous seaside resort of Viareggio; an ideal place for those who want to combine sunbathing in the day with cultural outings in the evening.


E S T I VA L S E N S AT I O N S

Le programme 2016 L’ouverture sera dédiée, le 15 juillet, à Turandot. Les autres représentations se dérouleront les 23 et 30 juillet, ainsi que le 12 août. La Bohème sera donnée les 16 et 22 juillet, ainsi que le 5 août; Madame Butterfly le 29 juillet et 10 août, et Tosca les 6 et 11 août. Nouveauté de cette saison: la représentation de l’œuvre Turandot, de Ferruccio Busoni, compositeur lui aussi toscan qui, avant Puccini, avait été fasciné par la fable de Carlo Gozzi et en avait tiré une œuvre à part. L’opéra sera donné les 24 et 31 juillet ainsi que le 13 août. A noter que cet opéra fut créé la première fois à Zurich en 1917. Le Turandot, de Puccini, a été composé en 1924 et joué à la Scala, en 1926, soit deux ans après la mort du maître italien.

The festival will open with Turandot on the 15th of July. Other performances will take place on the 23rd and 30th of July and the 12th of August. La Bohème will be staged on the 16th and 22nd of July and the 5th of August. Madam Butterfly will be performed on the 29th of July and 10th of August, and Tosca on the 6th and 11th of August. New this season will be the performance of the work, Turandot, by Ferruccio Busoni, a fellow Tuscan composer. Earlier than Puccini, he had been fascinated by Carlo Gozzi’s fable of the same name and had drawn from it the inspiration to create his own distinct work. The opera will be performed on the 24th and 31st of July and the 13th of August. One should note that this opera premiered in Zürich in 1917. Turandot, by Puccini, was composed in 1924 and played at La Scala in 1926, two years after the death of the Italian maestro.

Pour plus d’informations: puccinifestival.it

For more information: puccinifestival.it

La Villa Puccini.

W I N T E R

S E N S A T I O N

No

3

H I V E R

2 0 1 5 - 2 0 1 6

121


Où Loger Where to Stay Grand Hôtel Principe di Piemonte k k k k k Viareggio

En arrivant en voiture le long de la route qui longe la mer, vous ne pouvez pas manquer l’hôtel. Le Principe di Piemonte est un immense bâtiment datant des années 20, qui domine le littoral. D’abord appelé le Select Palace Hotel, il est devenu l’un des lieux de villégiature préféré de l’aristocratie et des artistes. Il a ensuite été rebaptisé Principe di Piemonte 1938 (la censure fasciste pour l’italianisation des noms était passé par là ...). L’hôtel qui, au cours de son histoire, a aussi été le protagoniste de quelques productions cinématographiques, a été réouvert en 2004 après dix-neuf mois de travaux de rénovation. 122

When you come by car along the seaside road, you can’t miss the hotel. Dating back to the 1920s, the Principe di Piemonte is a huge building which dominates the coastline. Originally called the Select Palace Hotel, it became a favourite holiday resort of the aristocracy and artists. It was subsequently renamed Principe di Piemonte in 1938 (fascist censorship favouring the Italianisation of names went that far...). Over the course of its history, the hotel has been featured in several films. It was reopened in 2004 after nineteen months of renovation work. From the outside, the hotel doesn’t look the ideal place for holi-


E S T I VA L S E N S AT I O N S

De l’extérieur, l’hôtel ne donne pas l’impression d’être propice aux vacances - il accueille de nombreux congrès - mais, à l’intérieur, l’atmosphère d’autrefois qui règne nous accueille agréablement. Les immenses salons sont une invitation à la détente. A chaque étage, les chambres, qui possèdent presque toutes la vue sur la mer, affichent un style différent: décoration internationale, coloniale, Empire, moderne… Mais c’est au dernier étage que la magie opère pleinement avec la magnifique piscine sur le toit et la place pour les transats depuis lesquels, confortablement installé, on peut admirer un panorama unique.

Il Piccolo Principe

MICHELIN

Situé au dernier étage, au même niveau que la piscine, le Piccolo Principe est considéré comme l’une des meilleures tables de la côte Tyrrhénienne. On aime les tables installées dans la véranda et, l’été, celles disposées autour de la piscine. Une baie vitrée permet d’admirer en cuisine le ballet de la brigade conduite par le chef napolitain Giuseppe Mancino. A 34 ans seulement, il a déjà réussi à hisser le niveau de son restaurant à celui de deux étoiles Michelin. Le chef travaille sur les associations de saveurs tout en respectant la grande tradition de la cuisine du terroir. On voyage à travers différents plats grâce aux menus «mer» ou «terre». On pourra commencer par un Triglie di scoglio crema di finocchio, panzanella Giuseppe Mancino. di verdure e salsa al cacciucco (rouget à la crème de fenouil, légumes et «cacciucco», sauce typique de la région à base de poisson). La chair délicate du rouget est parfaitement accompagnée par les légumes. Autre suggestion: le duo de foie gras composé, d’une part, d’une tranche panée, épices, oignons et crème de noix de coco et salade; d’autre part, d’une terrine rhubarbe et fraise. Une variation W I N T E R

S E N S A T I O N S

No

3

days – it is in fact a popular venue for conventions – but inside, the prevailing atmosphere of bygone days welcomes us pleasantly. The vast lounges are an invitation to relax. On each floor, the rooms, almost all of which have a sea view, present a different style: international interior design, colonial, Empire, modern, and so on. However, it’s on the top floor that the magic works to its fullest effect with the marvellous rooftop swimming pool and room for deckchairs. When you are comfortably ensconced in these, you can admire the unique panoramic view.

H I V E R

The Piccolo Principe is on the top floor, the same storey as the pool. It is considered to be one of the best restaurants on the Tyrrhenian coast. We like the tables set out on the veranda, and in summer you can also dine beside the pool. A bay window means you can take in the to-ings and fro-ings of the team run by Neapolitan chef, Giuseppe Mancino. At only 34, he’s already succeeded in raising his restaurant’s standards to the level of two Michelin stars. The chef works on blending flavours whilst respecting the grand tradition of local cuisine. The “sea” or “earth” menus have us “travelling” across various dishes. One could start with a Triglie di scoglio crema di finocchio, panzanella di verdure e salsa al cacciucco (red mullet with fennel cream, vegetable panzanella and “cacciucco,” a fish-based sauce characteristic of the region). The panzanella is the ideal accompaniment to the red mullet’s delicate flesh. Another suggestion is the Foie Gras Duo: one breaded portion with spices, onions, coconut cream and curly endive salad; one portion in a rhubarb and strawberry terrine. This is a variation on the theme of foie gras cooked hot and cold in the terrine format – absolutely irresistible! Amongst some signature dishes, we have Calamerata di Gragnano 2 0 1 5 - 2 0 1 6

1 23


E S T I VA L S E N S AT I O N S

sur le thème du foie gras cuisiné à chaud et à froid, sous forme de terrine, absolument irrésistible. Parmi les plats signature, les pâtes Calamerata de Gragnano, fabriquées dans cette célèbre localité de la Campanie, sont accompagnées de fruits de mer, de calamars et de pointes d’asperges. Elles sont incontournables! Le tout servi dans un bocal, transparent, afin que les parfums puissent se mélanger au dernier moment de la cuisson. Les agnolotti farcis aux oignons confits, queue de boeuf et sa sauce, céleri vert, sont également incontournables. Pour le plat principal, vous pouvez choisir entre le poisson ou la viande mais, naturellement, si votre appétit le permet. Bien que dans ce cas, il s’agisse plutôt de gourmandise, nous vous conseillons de goûter un plat de chaque. En sachant que si vous choisissez des plats «mer», ils seront plus simples et certainement plus légers. Nous avons goûté une variation de pigeon et foie gras, accompagné par des champignons et de très délicats haricots «cannellini», ainsi qu’un Saint-Pierre servi avec des topinambours et des artichauts, le tout d’un grand équilibre de goûts. Vous l’aurez compris, au Piccolo Principe il n’est pas possible de se tromper, car tous les plats sont élaborés avec un respect extrême du produit et des associations d’ingrédients, simples mais géniaux. L’ensemble donne vie à une cuisine qui prend racine dans le terroir, mais avec une approche plus moderne et bien dans l’air du temps. Une réussite! 124

pasta made in that famous district of Campania, accompanied by seafood, calamari and asparagus tips. They are a must! This is all served in a see-through jar which allows the aromas to combine in the final moment of the cooking process. The agnolotti pasta stuffed with confit onion, ox tail, its sauce and green celery are also absolutely unmissable fare! For the main course, you can choose between fish or meat – of course, appetite permitting. Although more a question of greed in this case, we do recommend you try a dish of each, knowing that if you choose the “sea” dishes, they’ll be simpler and definitely lighter. We enjoyed a variation of pigeon and foie gras accompanied by mushrooms and very tender “cannellini” beans, in addition to a John Dory served with Jerusalem artichokes and globe artichokes, all enjoying a great balance of flavours. As you’ll have gathered, you just can’t go wrong at the Piccolo Principe because all the dishes are put together with the greatest of respect for the produce with combinations of simple but wonderful ingredients. All of this enlivens the cuisine which is rooted in the local region, but the approach is modern and thoroughly in tune with the times. A great success!


«

Quand j'ai vu le sourire sur le visage de cet enfant, j'ai su que je ferai ça pendant encore vingt ans.

«

Dr. Georges Bwelle Retrouvez le Dr Bwelle et ASCOVIME sur HoryouTV horyou.com/tv/horyou-tv/ascovime

AIDEZ nous à les AIDER Les donations peuvent s’effectuer en EUR ou toute autre devise reconnue sur le compte suivant : IBAN: CH82 0024 0240 1560 2960 X BIC/SWIFT: UBSWCHZH80A Au nom de tous ceux qui agissent pour un monde meilleur, nous vous remercions de votre généreuse contribution. Horyou Foundation Rue de L’École-de-chimie, 2 CH-1205 Genève Suisse + 41 22 321 98 20

www.horyoufoundation.org

Helping Good Helpers


Profile for Winter Sensations Magazine

Winter Sensations Magazine nr 3 Hiver/Winter 2015-16  

■ Top European Ski Resorts Reportages autour des plus prestigieux domaines skiables d'Europe. ■ Fashion / Tendances hiver ville&montagne Le...

Winter Sensations Magazine nr 3 Hiver/Winter 2015-16  

■ Top European Ski Resorts Reportages autour des plus prestigieux domaines skiables d'Europe. ■ Fashion / Tendances hiver ville&montagne Le...

Advertisement