Page 1

Les NOUVELLES des Deux Rives

Oct/Nov 2008

JOURNAL INDÉPENDANT DES RIVES DE SEINE

Gens du voyage : La Loi... et le désordre

Numéro 81

2€

ANDRÉSY

Impôts locaux : dure rentrée...

Une pression fiscale largement supérieure à la moyenne... page 8

CHANTELOUP

L'effet surprise de la crise des "subprimes" C'est l' impasse dans le projet immobilier sur le site de l'ancien ED

Page 10

carrières

C'est pas moi, c'est eux ! Un audit vient opportunément aider le maire à "couper" dans les dépenses communales...

Page 9

val de seine retour sur le rando vtt

Plus de deux cents participants pour le sixième rando...

Le représentant des gens du voyage (Pierre Michelet de l'Association InternationaleTzigane) s'explique devant les élus de Triel-sur-Seine. Les riverains présents ont pu se faire une opinion de la complexité de ce dossier (lire p. 7)

Page 16


LES NOUVELLES DES

Éditorial

OCT/NOV 2008

Pour un débat préalable au projet intercom' V

alérie Pécresse, ministre de l’Enseignement de l’EPAMSA… (pour parler bureaucrate !). On supérieur et de la Recherche, a envoyé paie actuellement trois bureaux d’études pour y un message fort à Andrésy, le 14 octobre der- réfléchir et proposer un projet… nier. S’adressant aux jeunes collégiens, elle s'est exprimée en ces termes : «  Pour se sentir Euro- Comment faire ? Commençons par le commenpéen, il faut voyager, il faut découvrir les autres… et cement ! « L’Europe c’est votre Patrie après la France », vous êtes l’avenir de l’Europe  ». Certes, la soirée a martelé Mme Pécresse. Quel est exactement le du 14 octobre «  Andrésy au cœur de l’Europe  » sens de ce message politique appliqué à la Cométait un hymne à la gloire des acquis de l’Eu- munauté de communes en 2008   ? Pour être rope : paix, élargissement, marché unique, mon- simple, la ‘‘Patrie’’ doit être le lieu où on protège, naie unique… sauf que le ‘‘triste référendum’’ permettant de se ressourcer pour aller justement de 2005 est passé par là : nous n’y croyons plus, vers les autres. Or, la démarche actuelle démonle projet Européen est en panne et même la tre ses carences : il est impossible de trouver un crise financière actuelle semble confirmer que habitat à un prix raisonnable dans la plupart des l’Europe des États protège les communes ; le manque d’em‘‘nantis’’ plutôt que la populaplois est flagrant ; le désordre ‘‘ Un débat s’impose tion dans sa majorité. illustré par l’affaire des gens pour faire naître du voyage sur la Plaine est Comme pour la problémapalpable. Sur ce dernier dosun projet, c’est le cœur tique européenne, il existe sier, la loi n’est pas appliquée, de la démarche une incompréhension entre ni par les uns ni par les autres. vers la réussite ’’ les décideurs et la population Il est temps que ‘‘le politique’’ dans les six communes1 de la s’approprie véritablement ce Communauté de communes périmètre voulu afin que le des Deux Rives. A quoi bon un passage de la citoyen ne subisse plus les aléas de l’État… ou Communauté de communes à une Commu- du fait accompli. D’habitude, un politique pronauté d’agglomération  ? Quel est le bilan des pose une vision, un projet avant de consulter. deux années d’existence de la C.C. des Deux A quand un débat citoyen sur le projet au cœur Rives  ? Quel est son coût et peut-on évaluer de la future Communauté d’agglomération  ? son efficacité financière et son déficit démocra- Un débat s’impose pour faire naître un projet, tique ? Quel périmètre pour réaliser le projet ? c’est le cœur de la démarche vers la réussite. En attendant des réponses claires, l’absence du Rodrigo Acosta projet de la Communauté des Deux Rives illustre, à l’échelle locale, l’absence du projet, pour la Rédaction comme dans le cas de l’Europe à vingt-sept. (1)Andrésy, Carrières-sous-Poissy, Les citoyens des six communes concernées sont Chanteloup-les-Vignes, Chapet, Triel-sur-Seine, perdus dans les méandres du SPANC, du SIVOM, & Verneuil-sur-Seine 3


LES NOUVELLES DES

sommaire

OCT/NOV 2008

l’Éditorial

page

3

page

Gens du voyage : Dits et non-dits

page

6 7

Impôts locaux : dure rentrée

page

8

de la rédaction

actualité locale L’Europe et ses roms délaissés... intercom’ andrésy carrières chanteloup triel verneuil verneuil intercom’

C'est pas moi, c'est eux ! Le double effet "subprimes"

9 page 10

Rencontres insolites à la Fête du Flan

page

11

L'ADIV déboutée en appel

page

12

Réforme DSU : la victime collatérale ?

page

13

Les premiers "bénéficiaires"...

cinÉma

page

pages

14 et 15

sports vtt boxe marche

Le sixième rando a été une réussite... Rudy Carpin - Piotr Podfadec

16 page 17

David Régy, le retour du champion...

page

page

culture

Splendides voitures anciennes... andrésy vernouillet Visite à Ermenonville "Chop Shop", de Ramin Bahrani cinéma E triel bouge... xpo de calligraphie La femme au chien... peinture "Naïves hirondelles" à Triel-sur-Seine théâtre

17

18 page 19 page

page

20

21 page 22 page

page

23

page

24

Précautions pour l'automne

page

25

La Stickermania...

page

26

Vergers et Potagers

page

27

bloc-notes de l’histoire en novembre Halloween et la Toussaint…

"Chop Shop", de Ramin Bahrani

Page 20

thÉâtre

côté jardin

conseil

déco

tendances

NATURE

expo triel

livre du mois Beigbeder Quatre-vingt dix-neuf francs cuisine

recette

pages

Plat et dessert service compris

28 et 29

page

30

jeux

brèves

béjart en octobre... et humeur trielloise

31

Page 22

agenda www.nouvelles-des-deux-rives.com

page

Prix de la mise en scène aux Comédiens de la Tour

4


LES NOUVELLES DES

sommaire

OCT/NOV 2008

sport

www.nouvelles-des-deux-rives.com

David Régy, le retour du champion

Les Nouvelles des Deux Rives existent maintenant sur internet. Plutôt que la reprise pure et simple du contenu rédactionnel de l’édition papier, ce site a vocation de complément. Vos rédacteurs habituels y publient des textes et surtout beaucoup de photos et de vidéos. Il y aura des forums et une newsletter. Bref, son développement correspondra à la vocation de ce média : l’interactivité. Le site est organisé en rubriques : ACTUALITÉ LOCALE - CULTURE SPORTS - MA VILLE - ASSOCIATIONS OPINIONS - NATURE - MA MAISON. Nous vous invitons à le découvrir et à nous faire part de vos opinions et suggestions...

Page 17

redaction@nouvelles-des-deux-rives.com

Les rédacteurs des éditions papier et numérique disposent d’une adresse courriel qui facilitent le lien avec les lecteurs...

actualité locale

Les premiers "bénéficiaires" de la Communauté d’agglomération

Page 14

Gens du voyage : dits et non-dits

Abonnement 10 numéros par an : 18 euros. Prix unitaire : 2 euros BP 31 - 78510 Triel-sur-Seine Directeur de la publication : Rodrigo Acosta Tél.: 06 65 19 24 86 fax 01 39 27 69 56 abonnement@nouvelles-des-deux-rives.com

Page 7

www.nouvelles-des-deux-rives.com

Les Nouvelles des Deux Rives : Journal indépendant, fondé en 2001 Éditeur délégué : LOKOMODO Responsable : Ludovic Berneau Commission paritaire : 0311 I 79525 Les Nouvelles des Deux Rives est un journal à vocation citoyenne. Son objectif est double : traiter des questions locales touchant le territoire de la Communauté de Communes des Deux Rives de Seine et ouvrir le débat sur les questions nationales et internationales. Farouchement attachés à la liberté d’expression et à la participation démocratique, nous souhaitons que le journal soit un lieu de discussions vivant, sans sectarisme, dogmatisme ni esprit de polémique stérile. Le journal est ouvert à l’expression de toutes les opinions, dans le respect de quelques grands principes : démocratie, laïcité, égalité, non-discrimination, absence d’atteinte à la dignité humaine. En conséquence, le journal ne soutiendra ni de près ni de loin de candidat à des élections locales quelles qu’elles soient sur son territoire de diffusion. Sa ligne éditoriale est décidée et mise en œuvre par le Comité de rédaction, en toute collégialité. Les articles sont soumis au Comité de rédaction. Leur responsabilité revient à leurs seuls auteurs. Comité de rédaction : Rodrigo Acosta, Michèle Ballery, Claude Barouh, Ludovic Berneau, Christine Clément, François Darcq, Véronique Remont, Pierre Tassain, Lionel Wastl, Françoise Magnard.

5


LES NOUVELLES DES

actualité locale

OCT/NOV 2008

L’INTERCOMMUNALITÉ

L’Europe et ses citoyens délaissés, les Roms...

Des communautés Roms sont installées depuis un certain temps sur des terrains de la Communauté de communes, et ailleurs en France comme en Europe.Victimes de discriminations, pour les uns, citoyens de seconde zone pour d’autres, ils posent problème là où leur errance les mène. Nomades ou sédentaires, qui sont-ils ? Le terme Rom (« homme » en romani) a été adopté en 1971 par le Conseil mondial Rom. D’autres noms circulent : « Gitan » dérivé de « Egyptien », « Manouche » de « manush» (« être humain » en romani), « tsigane » de « ceux qui ne touchent pas » en grec, car les Roms saluaient mains jointes. Longtemps inconnue leur origine a été révélée par l’étude de leur langage, et s’ils connaissent un sort misérable depuis leur mystérieuse émigration du Rajasthan dans le nord de l’Inde vers l’an 1000, ils furent réduits en esclavage jusqu’au www.nouvelles-des-deux-rives.com

milieu du XIXe siècle en Hongrie et en Roumanie. Pendant la seconde guerre mondiale plusieurs centaines de milliers d’entre eux furent massacrés par les nazis, et sous les différents régimes communistes d’Europe de l’Est leur discrimination fut constante. Aujourd’hui comme hier, dans la plupart des expays communistes, jusqu’à 80 % des personnes interrogées ne veulent pas de Roms dans leur voisinage. Depuis 2007 et l’élargissement de l’Union européenne à la Roumanie et à la Bulgarie, deux pays qui comptent près de 3 500 000 Roms ou Tsiganes, l’Hexagone et la Botte ont vu affluer nombre d’entre eux, trop heureux de fuir un climat d’insécurité et la misère de leurs ghettos. Mais en France comme en Italie, les préjugés persistent. Ils ne sont pas accueillis à bras ouverts. Face à ces nouveaux citoyens européens, les autorités françaises usent du « rapatriement humanitaire », réservé aux 6

étrangers en « situation de dénuement ». De son côté, Rome s’emploie à "ficher" ses Roms, révèlant de bien tristes souvenirs… Quelle solution apporter afin d’éviter cette ségrégation durable ? L’intégration scolaire  ? L’insertion professionnelle  ? Quelques rares expériences démarrent en SeineSaint-Denis. Des cours de français, une formation professionnelle seront proposés. Mais les débouchés sont encore incertains pour beaucoup car les employeurs restent frileux. Dans les Yvelines, à notre connaissance, rien n’est fait sinon la politique durable de l’autruche. Claude Barouh Aux dernières nouvelles, le campement des Roms sur Triel a été abandonné. Restent un tas d’immondices, charognes et voitures calcinées. Conclusion : la Plaine de Triel est une zone de non-droit où ne subsiste que le produit de nos abandons...


LES NOUVELLES DES

actualité locale

OCT/NOV 2008

Gens du voyage : dits et non-dits L’avocat des "occupants"

Pierre Michelet

Après "l’arrivage massif"1 de caravanes de gens du voyage à Triel-sur-Seine, quel meilleur endroit que la salle du conseil de la mairie même pour une rencontre/confrontation « vérité » entre les protagonistes de ce que l’on peut appeler un choc des modes de vie : sédentaires contre nomades et/ou résidents de droit contre résidents de fait. Qui mieux qu’une municipalité peut et doit faire respecter la Loi ? Ce soir du 7 octobre 2008 nous avons assisté à un spectacle - car s’en fut un - dont il reste le goût amer de l’incapacité pour les uns (les municipalités) de faire respecter la Loi et pour les autres (les gens du voyage) de la respecter. Arguments d’ici contre arguments de là, c’est une joute oratoire pleine de sous-entendus qui nous a été offerte, à nous, simples citoyens auxquels il est formellement interdit de la transgresser la Loi. Belle leçon de civisme que Pierre Dac aurait appréciée, lui qui a écrit : « C’est ce qui divise les hommes qui multiplie leurs différents »2. Vieux routier du problème, l’avocat des "occupants" a parfois marqué des points, il a même failli obtenir l’avanwww.nouvelles-des-deux-rives.com

Le Maire de Carrières

Eddie AïT

tage devant une assistance bien mal défendue par ceux qui la représentent. Heureusement quelques interventions citoyennes dans l’assistance, fermes mais correctes, ont remis les pendules à l’heure devant ces maires démunis et qui semblent même désavoués par l’État (par la voix du Préfet qui le représente) et qui ne peuvent empêcher l’envahissement de terrains clos, privés et dangereux.

La "Grande Absente"

La Loi républicaine

Le Maire de Triel-sur-Seine

Joël Mancel

réellement pris le problème des gens du voyage au sérieux et ont obtenu des résultats. Pour y parvenir il faut un consensus politique et un brin d’humanisme que la communauté de communes est sûrement capable de manifester.

Un jour prochain nos "voisins provisoires", dont l’itinérance est le mode de vie, quitteront Triel. Leur destin les conduira vers d’autres "lieux d’accueils" tout aussi peu appropriés Les centaines de caravanes (2000 personnes !) ont le droit de circu- que ceux qu’ils occupent actuellement, mais qui dit qu’ils ne revienler mais pas de stationner. Bizarre. dront pas un jour ? Ils prennent possession des lieux et Claude Barouh les riverains venus clamer leur désarroi après ce que l’on peut appe(1) Titre du communiqué de presse ler des incivilités obtiennent queladressé aux Triellois le 24 septembre, ques promesses et une réponse : l’« signé de la Communauté de commuaire de grand passage » de 150 places nes. en projet pour… "après-demain". (2) Pierre Dac - Les pensées – 1972 Aucune date n’ayant été annoncée, page 45. rappelons que les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. Est- Épilogue provisoire : Les gens du elle réellement voulue par la Com- voyages sont partis le 13 octomunauté de communes ? Après des bre vers d’autres lieux improbaannées de tergiversations, la "patate bles... et d’autres élus, autorités chaude" atterrira peut-être quelque sans doute tous aussi démunis pour les uns et, pour les autres, part, mais quand ? Une carte incerles riverains, embarrassés, parfois taine a circulé. excédés, mais dans tous les cas Il y a en France des localités qui ont toujours impuissants... 7


LES NOUVELLES DES

ACTUALITÉ LOCALe

OCT/NOV 2008

ANDRÉSY

Impôts locaux : dure rentrée pour les habitants d‘Andrésy ! La majorité "Ensemble pour Andrésy" (UMP) a fait voter, lors du conseil municipal du 10 avril 2008, une hausse des taux d’imposition de près de 10 % (10,04 % pour la taxe d’habitation, 9,99 % pour la taxe foncière sur les propriétés bâties et 10,01 % pour la taxe foncière sur les propriétés non bâties). Cette hausse de 10 % s’ajoute à l’évolution annuelle des bases locatives, de l’ordre de 3 %. Au total, les Andrésiens subissent donc une hausse des impôts locaux de 12,9 %. Après 2002 et 2005, c’est la troisième année (en moins de dix ans) que les impôts augmentent à Andrésy. Historiquement faiblement dotée en taxe professionnelle, Andrésy accroît donc encore la pression sur les contribuables. Le produit fiscal par Andrésien devient supérieur à la moyenne de la strate à laquelle appartient Andrésy, et l’écart ne cesse de s’accroître.

"directeur consultant" culturel, qui fait pour le moins doublon avec le maire adjoint à la culture. Enfin, un cadre responsable du "développement durable" vient d’être embauché par la mairie. Durant la mandature précédente de M. Ribault, l’endettement par habiLa hausse des charges tant a plus que doublé pour se rapde personnels : à qui la faute ? procher de la moyenne des villes de Pour justifier cette hausse, M. Ri- 10.000 à 20.000 habitants, sans pour bault et son équipe mettent en autant que la ville ait acquis de réels avant la hausse régulière des char- moyens supplémentaires. Ce sujet ges de personnels et la faible évo- avait été fortement discuté lors des lution des dotations de l’État, qui dernières élections municipales. nécessitent de trouver un surplus Nous ne prévoyons pas de recettes. Dans l’opposition, les d’augmentation des impôts locaux élus d’Andrésy Citoyenne (sans étiquette) dénoncent cette hausse et y L’opposition dénonce aussi le discours voient la conséquence d’une mau- tenu par la majorité UMP d’Andrésy vaise gestion des deniers publics, avant les élections, lui reprochant en particulier de la dette de la ville. d’avoir masqué une partie de la véPar ailleurs, M. Ribault a participé rité. Effectivement, l’adjoint aux fiactivement à cette hausse des char- nances, M. Faist, avait déclaré le 13 ges du personnel en embauchant février 2008 en plein Conseil muniun directeur de cabinet, ainsi qu’un cipal (soit moins d’un mois avant le www.nouvelles-des-deux-rives.com

8

premier tour des élections municipales), que M. Ribault et son équipe « ne prévoyaient pas d’augmentation des taux de la fiscalité locale », affirmation qui s’est donc révélée totalement fausse deux mois après. Après les ratés du collège et malgré une rentrée culturelle plutôt réussie (mais il faut dire que le budget "culture" a fortement augmenté), la nouvelle mandature du maire sortant débute difficilement. Aux yeux de nombreux Andrésiens, cela commence à faire beaucoup. Alors que le discours ambiant est aux économies et à la réduction du poids de la fiscalité en France, cette hausse passe mal. Les Andrésiens n’auront pas droit à un petit paquet fiscal… Comment surtout présenter l’intercommunalité comme source d’économies d’échelle et donc de rationalisation des dépenses, alors que la pression fiscale locale augmente nettement ? Lionel Wastl


LES NOUVELLES DES

ACTUALITÉ LOCALe

OCT/NOV 2008

CARRIèRES-SOUS-POISSY

C'est pas moi, c'est eux ! 2005 et 2007, peu d’investissements ont été réalisés ; 237 euros par habitant de la même strate contre 487 euros par habitant à Carrières démontre cette faiblesse. En 2007, les dépenses d’équipements bruts ont été deux fois plus faibles que la moyenne Le nouveau maire de Carrières-sous- généralement observée en France. Poissy, Eddie Aït (PRG), prévoit de Dans ce contexte, Eddie Aït envil’austérité pour la gestion des finan- sage un plan d’action pour assainir ces locales. En plus, la crise financiè- les finances. « Pour tous les projets, il re va peut-être amplifier cet état de faudra aller à la pêche aux subventions, fait « catastrophique » selon le nouveau notamment auprès du département, de la maire. Le constat : « La commune est Région, de l’Europe ou encore de l’Interfortement endettée », déplore Eddie Aït. communalité », annonce-t-il. De la ri« Il y a eu une gestion aberrante et déplo- gueur mais sans pénaliser l’entretien rable des finances publiques par l’équipe des écoles ni le projet de création municipale précédente qui a beaucoup d’une crèche. Le premier budget emprunté pour des gros investissements de la mandature de M. Aït s’élève à qui n’ont jamais été réalisés. » 11 188 398 d'euros, avec une section Le 29 septembre à la "Cantine Provence" a eu lieu la deuxième présentation de l’audit fait par le cabinet JPA pour la nouvelle municipalité de Carrières-sousPoissy.

Fiscalité locale lourde pour les Carriérois : « Les taux appliqués dans la commune sont supérieurs aux moyennes nationales. Toujours en 2007, le produit des taxes locales - taxe d’habitation, taxe foncière non-bâtie et taxe foncière bâtie s’est élevé à 753 euros par habitant... la moyenne nationale est de 453 euros par habitant. »

"fonctionnement" de 4 153 002 et une section "investissements » à hauteur de 7 035 395 d'euros.

Enfin, la municipalité pourrait aussi s’appuyer sur différents leviers comme la restructuration de la dette... sauf que la crise financière fragilise cette piste et conduit à se poser une question : quelle est la marge de Niveau d’endettement élevé : manœuvre financière de Carrières1159 euros par habitant ; ce ra- sous-Poissy dans un contexte intertio est supérieur à la moyenne na- communal plus renforcé ? tionale de 906 euros par habitant. Investissements non-réalisés : entre La Rédaction

Un "p'tit marché" pour les Carriérois Le marché de Carrières-sous-Poissy a été relancé par la nouvelle municipalité. Ce « p’tit marché » de Saint-Louis, inauguré le samedi 27 septembre sera ouvert de 9h30 à 12h30 tous les samedis au centre commercial Saint-Louis et offrira aux habitants du quartier une vraie proximité. www.nouvelles-des-deux-rives.com

9

Le maire de Carrières-sous-Poissy, Eddie Aït, devra "couper" dans les dépenses communales...


LES NOUVELLES DES

ACTUALITÉ LOCALe

OCT/NOV 2008

CHANTELOUP-LES-VIGNES

Le double effet "subprimes"

Le secteur immobilier local vit un cercle vicieux : marché tétanisé, pas de vente, prix à la baisse et, par voie de conséquence, attentisme de la part des acquéreurs. La crise financière frappe l’immobilier en France. C’est incontestable. Dans les Yvelines, le nombre des transactions a diminué de 12% par rapport à 2007 ! Les prix ont chuté de 2,8% sur la même période. Dans ce contexte, l’immobilier sombre dans une crise, et cela se traduit par des blocages d’opérations. Ici, dans la Communauté de communes des Deux Rives, la partie visible de l’iceberg est le projet sur l’ancien site du supermarché ED à Chanteloup-les-Vignes : "Les Terrasses des Arches", situé sur la route d’Andrésy, à Chanteloup-les-Vignes (78). Le promoteur a voulu lancer 45 appartements de qualité et produire 1 100 m2 de locaux commerciaux.

au centre ville dans un lieu potentiellement valorisant le carrefour de la Poste. Justement, la Poste devait y emménager. Patatras! La crise financière, via les subprimes pourris, est arrivée en France. Début, 2008, le permis de construire a été délivré et 30 % de l’opération ont été vendus en VEFA (Vente en Etat de Futur Achèvement), une sorte de pari que toute l’opération serait une réussite, toutes choses égales par ailleurs. Mais voilà, la météo immobilière est pourrie depuis 6 mois : rien ne bouge et aucun projet n'est désormais financé par les banques avec un taux de précommercialisation de 30 %. Y-a-t-il eu abandon de l’opérateur ?

environ 80 % de pré-commercialisation, ou de VEFA si vous le voulez. Or, le secteur immobilier vit un cercle vicieux : marché tétanisé, pas de ventes, prix à la baisse et donc attentisme de la part des acquéreurs... Et le marché se grippe et les primoacquéreurs (qui d’ailleurs n’ont pas un grand pouvoir d’achat) ainsi que les investisseurs pour la location se font rares. En somme, c’est l’impasse immobilière.

Sortir de l’impasse implique un nouveau montage d’opération avec un partenaire financier plus compréhensif. Espérons un déblocage avec l’aide récente de l’État ! Surtout le retour de la confiance dans l’immobilier, on peut toujours rêver. Entre-temps, la mairie de ChanteC’est l’impasse immobilière loup cogite et « s'évertue à trouver une Certains acheteurs en VEFA se sont solution pour l’année 2009 ». inquiétés et des rumeurs ont commencé à circuler. La réalité est toute Quelle solution ? autre : début octobre 2008, le proOn voit la partie visible moteur, Arches Métropole, sis à L’aménagement du centre-ville et la de l'iceberg Issy-les-Moulineaux, a écrit aux construction d’un bâtiment pour la Le terrain d’environ 3300 mètres futurs acquéreurs et à la mairie de Poste en dépendent. En attendant, carrés appartient toujours à la socié- Chanteloup-les-Vignes pour leurs la friche immobilière reste visible et té Carrefour, via sa filiale de gestion expliquer la situation : il y a impos- dégrade l’image de marque de la vilimmobilière. Ensuite ED a déména- sibilité technique de continuer, et il le qui n'en n'a pas besoin. Sans parler gé de son actuel emplacement vers la propose une modification du projet des acquéreurs en VEFA frustrés... de sortie d’Andrésy. Un promoteur, les sans expliciter les pistes d’action fu- ne pas devenir propriétaires ! Arches Métropole, a voulu valoriser ture. La principale raison invoquée ce terrain en l’acquérant pour un est la réticence du secteur bancaire projet immobilier classique : des lo- à financer ce projet ; en effet, la banRodrigo Acosta gements en accession et en location que serait prête à financer s’il y avait www.nouvelles-des-deux-rives.com

10


LES NOUVELLES DES

ACTUALITÉ LOCALe

OCT/NOV 2008

TRIEL-SUR-SEINE

Rencontres insolites à la Fête du Flan Cartes postales d’une manifestation qui réunit chaque année environ 500 exposants et 20.000 visiteurs sur deux journées...

Comme son nom ne l’indique pas la Fête du Flan trielloise est un gigantesque vide-grenier qui s’étire le long des quais de la Seine et alentour. Cette version 2008 a vu la foule se répandre et s’étirer le long des stands, augurant d’un bon chiffre d’affaires pour les uns et de franches rigolades et bonnes bouffes pour les autres (ou les trois à la fois). Comme d’habitude le soleil était présent et les musiciens bien bruyants. Plus chamarrés et maquillés qu’eux, tu meures ! Comme d’habitude tout ceux qui comptent (content ?) étaient là, et ce www.nouvelles-des-deux-rives.com

n’est pas sans une certaine surprise que nous les avons vus défiler, que dis-je, s’engouffrer dans un garage privé de la rue du Pont. En effet M. Amour Quijoux (ancien maire de Triel) présentait une maquette du projet qu’il a concocté : une "prospective architecturale" de son cru représentant le remodelage d’une vaste zone située près de l’Espace Senet. Parkings, commerces, un peu d’arbres… Sommes nous en face de l’ouverture d’un débat public ? Toujours est-il que cette proposition à plusieurs variantes a intéressé beaucoup de (beau) monde. Claude Barouh 11

La recette du stand des "Nouvelles" a été versée à l’association

" Te r re d e s E n f a n t s " Pour venir en aide à l’enfance déshéritée de Madagascar (médicaments, éducation des orphelins). Cette association organise un Loto à Triel le dimanche 16 novembre dans l’espace Rémi Barrat à 14 heures. Elle y sera présente les 29 et 30 novembre au marché de Noël pour la vente à petits prix d’objets fabriqués à Madagascar. Responsable : Mme Baron à Meulan (78250) - 12, rue du Clos Villiers. Tél. : 01 34 92 92 82


LES NOUVELLES DES

ACTUALITÉ LOCALe

OCT/NOV 2008

VERNEUIL-SUR-SEINE

L'ADIV déboutée en appel Le pot de terre cerclé de bois n’a pas pu résister au rouleau compresseur départemental... La Cour Administrative d’Appel de Versailles a rendu sa décision sur le recours de l’ADIV contre la rocade RD 154. L’ADIV, Association de défense des intérêts des Vernoliens, a reçu un coup de tonnerre le 29 septembre. L’Arrêt rendu le 18 septembre 2008 rejette l’appel de l’association contre la rocade de le RD154. En plus, l’association a été condamnée à verser 1500 euros d’indemnités, pour recours abusif au Département des Yvelines. En bref, le projet d’intérêt général a été validé par le Tribunal d’appel malgré quelques incohérences « alléguées » par les chiffres… du trafic, et la petite contradiction avec la directive européenne du 21 mai 1992 (garantissant les espèces protégées). Selon la Cour, la forme a été respectée et le fond justifie le caractère d’utilité publique de l’opération,

qui coûtera 23 millions d’euros. La cour explicite aussi que ce n’est pas à l’ADIV de porter un jugement sur le montant à dépenser au non. Que fera l'ADIV ? Enfin, l’ADIV a été déboutée car « elle n’établit pas que ce projet serait inutile en termes d’amélioration du trafic » et que la rocade serait utile pour les déplacements intra-urbains… avec plus de sécurité pour les habitants, mais sans pour autant accepter l’argument de l’ADIV qui consistait à montrer que cette rocade servirait demain à une liaison entre deux grandes autoroutes… Le Conseil d’Etat peut être saisi par un pourvoi en Cassation contre cet arrêt dans un délai de deux mois à partir de la date de réception de l’Arrêt. Que fera l’ADIV ? C’est la question que "les Nouvelles" ont posée sans avoir de réponse. La Rédaction

Vifs débats sur la Communauté d’agglomération entre le Maire et ses opposants La délibération sur la transformation de la Communauté de communes des Deux Rives de la Seine en Communauté d’Agglomération, était le plat de résistance du conseil municipal du 30 septembre. La présentation du maire de Verneuil, Philippe Tautou, s’appuyait sur un document réalisé par la société KPMG, énumérant les grands principes de cette nouvelle organisation. La publication fin 2008 du nouveau chiffre officiel de l’INSEE pour le nombre d’habitants à Verneuil - qui devrait dépasser 15 000 - autorise en effet notre Communauté de communes à devenir une Communauté d’agglomération, "opération qu’il faudrait mener avant le 31 décembre prochain pour bénéficier pleinement", affirme le Maire, d’une Dotation globale de fonctionnement (dotation de l’État) plus avantageuse... Lire la suite sur le site des Nouvelles des Deux Rives... Véronique Rémont www.nouvelles-des-deux-rives.com

La liste "Verneuil en scène" joue aux chaises musicales

12

Coup de théâtre lors du dernier conseil municipal de Verneuil (30 septembre) : trois nouveaux membres du groupe "Verneuil en scène" étaient autour de la table en lieu et place des conseillers municipaux élus en mars dernier. Le maire a en effet expliqué qu’il a reçu la démission des trois élus de "Verneuil en scène" : la tête de liste Jean-Bernard Bouillet (notre photo) et les deux suivants sur la liste : Claire Larbre et Michel Plagne. La loi oblige dans ce cas à faire appel aux suivants sur la liste. La 4e sur la liste, Anne Cointet, n’a semble-t-il pas voulu siéger, puisque ce sont les trois suivants qui sont devenus conseillers municipaux, à savoir  : Gérard Schiettecatte,  Sandrine Bourdain et Xavier Engrand. Les élus démissionnaires rendront-ils publiques les raisons qui les ont poussés à se retirer en bloc six mois seulement après les élections  ? Aucune explication n’a pour l’heure été communiquée. Ils se doivent de donner une explication à leurs électeurs. Pour mémoire, cette liste (classée divers droite par le ministère de l’intérieur) avait recueilli 1226 voix au premier tour des élections municipales (soit 21,17%) et 1039 voix au deuxième tour (soit 17,93%). VR


LES NOUVELLES DES

ACTUALITÉ LOCALe

OCT/NOV 2008

FINANCES COMMUNALES DE VERNEUIL

Réforme DSU : la victime collatérale ? La Dotation de solidarité urbaine est une subvention annuelle de l’État pour les villes qui répondent à un certains nombre de critères : nombre de logements sociaux, insuffisance de taxe professionnelle... 238 communes seraient exclues de la DSU selon le projet de réforme des dotations proposées par l’État. Environ 70 millions d’euros ne seraient pas alloués pour la politique publique en milieu urbain. Une large majorité des élus de France et de Navarre s'est exprimée contre cet unilatéralisme de la part du ministère de l’Intérieur. Dans notre Communauté de communes, seule Verneuil-sur-Seine serait affectée par une perte annuelle de 280.000 euros. Un adjoint de M. Philippe Tautou a fait le déplacement mi-septembre à la Maison de la Chimie lors de la "bronca" organisée par l’association des maires de Grandes villes de France. Interrogé par la rédaction le 14 octobre, le maire de Verneuil et le conseiller général du canton, Philippe Tautou a commenté la décision du gouvernement sur cette possible suppression de la DSU. « En tant qu’élu UMP, je suis naturellement solidaire de l’action gouvernementale car elle vise à rationaliser cette aide pour une amé-

lioration de la politique de la ville ». Mais il ajoute quand même : « Je m’interroge sur les conséquences de cette mesure qui atteint une commune qui a joué la mixité sociale et a respecté le ratio de 20% de la loi SRU, lequel critère permettait à ma commune d’en bénéficier... ». Dans cette période de crise financière, les communes auraient besoin d’anticiper une série de conséquences négatives pour leurs budgets. Espérons pour les Vernoliens que l'équipe municipale de Verneuil-sur-Seine a fait le nécessaire pour anticiper l'écueil financier qui se profile à l'horizon... Dernière Nouvelle : La ministre de l'Intérieur a repris les propositions formulées conjointement par les associations d¹élus, et relayées par le groupe de travail sur la DSU du Comité des finances locales présidé par Gilles Carrez et ou figure notamment Jean-Claude Boulard, maire du Mans. La majeure partie de la hausse de la DSU pour 2009 sera concentrée au profit des 150 communes les plus défavorisées. Aucune ville éligible selon les critères actuels ne verra sa DSU disparaître en 2009. Le montant qu¹elles percevront l¹an prochain ne sera pas inférieur à ce qu¹il était en 2008.

Le réseau d’aide à domicile Patrick ÉCOBICHON

BAR DE LA MAIRIE tous les jours de 6h à 20h30 196, rue Paul Doumer à Triel-sur-Seine

Port. : 06 21 17 32 76 Tél. : 01 39 70 46 13 23, avenue des Fontenelles 78510 Triel-sur-Seine www.plaisirdaider.com

- le dimanche de 7h à 13h30 www.nouvelles-des-deux-rives.com

Le maire de Verneuil-sur-Seine, Philippe Tautou, échappe de peu au couperet de la ministre de l'Intérieur, en tout cas pour 2009...

13


LES NOUVELLES DES

actualité locale

OCT/NOV 2008

NOTRE INTERCOMMUNALITÉ EN 2009

Les premiers "bénéficiaires" de la communauté d’agglomération

De gauche à droite : Philippe Tautou (1 er vice-président - Verneuil), Michel Sorain (président - Chapet), H u g u e s R i b a u l t ( 3 e v i c e - p r é s i d e n t - A n d r é s y ) , P i e r r e C a rd o ( 5 e v i c e - p r é s i d e n t - C h a n t e l o u p ) , J o ë l M a n c e l ( 4 e v i c e - p r é s i d e n t - Tr i e l ) e t E d d i e A ï t ( 2 e v i c e - p r é s i d e n t - C a r r i è r e s ) . La transformation prévue le 1er janvier 2009 de la Communauté de Communes des deux Rives de la Seine en Communauté d’agglomération fera aux moins six heureux, le président et ses cinq vice-présidents.

des sur les capacités d’emprunt et les taux d’intérêt, risque sur le coût du traitement des ordures ménagères du SIVU (Andrésy, Carrières-sousPoissy,Verneuil-sur-Seine)... Pourrais-t'on suggérer à la présidence de la communauté de communes de moduler les indemnités pour y L’information n’a pas été évoquée associer les 18 conseillers commuà l’occasion du conseil municipal nautaires... de Verneuil du 30 septembre 2008, mais les indemnités du président et Qu'est-ce donc qu'une des vice-présidents vont augmenter communauté de communes1 ? de 33% le 1er janvier 2009. En revanche les gains immédiats pour Communauté de communes regroula collectivité, et surtout les finances pent plusieurs communes formant locales, sont moins évidents, surtout un ensemble en principe d’un seul en cette période de vaches maigres : tenant et sans enclave (sauf dérogasuppression de la Dotation de soli- tion permise par la loi de 2004). darité urbaine pour la commune de Verneuil-sur-Seine, révision des rè- Il en existe deux types : gles départementales de péréquation - les CC classiques exercent en lieu de la taxe professionnelle, incertitu- et place des communes, des com-

Les indemnités mensuelles brutes prévues pour une population de 50.000 à 99.999 habitants : l'indemnité du président passe de 3.086,16 € à 4.115,38 €, soit +33% et celles de ses cinq vice-présidents de 1.234,61 € à 1.646,15 € soit également +33% ! www.nouvelles-des-deux-rives.com

14

pétences d’intérêt communautaire (sorte d’intérêt général vu par les composants de la CC); certaines de ces compétences sont obligatoires : aménagement de l’espace et développement économique et l’une au moins est optionnelle (parmi les 5 domaines suivants : environnement, logement et cadre de vie, voirie, équipements culturels et sportifs et de l’enseignement élémentaire). Leurs ressources sont en principe celles des EPCI (Établissements publics de coopération intercommunale) à fiscalité additionnelle. - la CC à TPU (taxe professionnelle unique) et à DGF (dotation globale de fonctionnement) bonifiés sont issues de la loi de 1999. Elles sont plus intégrées que les précédentes et elles doivent exercer au moins 4 des 6 groupes de compétences parmi : développement économique, aménagement de l’espace, voirie, logement, déchets, équipements sportifs.


LES NOUVELLES DES

actualité locale

OCT/NOV 2008

Qu'est-ce qu'une Communauté d'agglomération ? La communauté d’agglomération (CA) regroupe plusieurs communes formant un ensemble de plus de 50.000 habitants, là encore en principe d’un seul tenant et sans enclave (règle à laquelle le préfet peut déroger depuis la loi de 2004) autour d’une commune-centre de 15.000 habitants (ou d’un chef-lieu). Elle exerce des compétences communautaires à titre "obligatoire" dans quatre domaines : développement économique, aménagement de l’espace, équilibre social de l’habitat, et politique de la ville. Elle doit exercer au moins 3 des 6 compétences suivantes : voirie, assainissement, eau, environnement, équipements culturels et sportifs, action sociale.

Quelques jachères électorales durables Nous voulions vous entretenir des jachères électorales qui fleurissent durablement sur le territoire de la boucle de Chanteloup.

Il ne s’agit pas, comme on pourrait le penser de prime abord, de la mise au repos de terres exploitées selon un assolement raisonné ou bien d’obligations liées à la réglementation européenne. Il s’agit en fait d’une variante élaborée des promesses électorales, ces promesses qui n’engagent que ceux qui les écoutent.Tels les "marronniers", ces étranges objets reviennent régulièrement dès qu’une échéance électorale survient. Le temps de l’élecToutes les CA bénéficient des res- tion passé, ils restent en jachère. sources des Etablissements Publics J’en ai retenu trois sur le territoire de Coopération Intercommuna- de la boucle. Peut-être en avez-vous le à Taxe Professionnelle Unique. observé quelques autres : Il est à noter que les six Syndicats 1 - Le champ de sorgho «  dud’agglomération nouvelle existant rable  » destiné à la production de actuellement - exemple Cergy-Pon- « biogaz » de Chanteloup-les-Vignes toise - ont vocation à se transformer n’a pour l’instant vécu que le temps en Com. d'Agglomération. de la photo en 2007, et a rapidement (1) Source : « Problèmes politiques et so- presque entièrement disparu sous la ciaux : l’intercommunalité en question », dent des lapins de garenne du secDoc. Fr. n° 951-952, août-sept. 2008. teur. Il en reste après récolte un an La Rédaction plus tard quelques ares qui prospè-

De la parole aux actes... La mairie d’Andrésy a lancé un appel d’offres le 26 septembre en vue d’acquérir un véhicule neuf pour la crèche municipale. L’appel public à la concurrence précise qu’il s’agit d’une voiture essence, 5 portes, avec climatisation. De surcroît, aucun critère environnemental n’est précisé ou imposé dans les clauses techniques du marché. Une loi de 1996 - déjà ancienne - oblige les mairies à avoir au moins 20 % de www.nouvelles-des-deux-rives.com

15

rent dans l’indifférence générale. L’étude de faisabilité doit sans doute être à l’étude. 2 - Le premier prix d’architecture durable dévolu en 2007 à un projet de Chanteloup-les-Vignes qui n’a pas encore débuté. Les arbres pour le réaliser n’ont peut-être pas encore été plantés. En revanche, le projet de Follainville-Dennemont qui vient d’être primé à l’automne 2008 devrait ouvrir fin 2009. 3 - L’arrivée d’un hôtel d’entreprises sur l’emplacement du projet du centre commercial Sud à Triel. Cette proposition a été largement répandue par le candidat à la Mairie de Triel, Joël Mancel : « Nous le ferons construire sans charges financières pour la commune » de Triel. Le développement durable des territoires convoités de la boucle de Chanteloup est une affaire trop sérieuse pour être livrée aux seules fantaisies d’élus en mal de publicité. Il serait bon que les habitants soient régulièrement informés et associés au déroulement de ces projets. La Rédaction

voitures fonctionnant au GPL, à l’électricité ou au gaz naturel. Andrésy en est loin… Un flagrant délit de non respect des promesses de campagne du candidat UMP Hugues Ribault ! Rappelons les engagements du maire : « Ensemble pour un développement durable » en Une de la profession de foi du candidat, et à la page 4 : « Engager un éco-comportement en matière de gestion de la ville » (notamment « achat éco-responsable »). Lionel Wastl


LES NOUVELLES DES

SPORTS

OCT/NOV 2008

RANDO VTT EN VAL-DE-SEINE ET FOOTBALL à CHANTELOUP

Le sixième rando VTT a été une réussite... L’entente cycliste Vernouillet-Verneuil-Triel a organisé une belle balade familiale le 19 octobre sur la base de loisirs du Val-de-Seine à Verneuil-sur-Seine.

220 participants, 25 bénévoles ont participé à la réussite du sixième rando VTT, qui était organisée autour de 3 parcours aux choix : 15 km, 32 km et 49 km. Selon le président de l'Entente Cycliste Vernouillet Verneuil Triel, M. Claude Blondy, «  c'était une réussite à 98% car la plupart des participants ont apprécié le parcours assez contrasté avec un dénivelé de plus de 1000 mètres. » C'était en effet un moment de loisir et de famille avec un temps magnifique et un soleil d'automne merveilleux. Des coupes ont été remises, davantage pour marquer le coup, car cette "ballade" n'avait pas un caractère de compé

www.nouvelles-des-deux-rives.com

Mike et Steeve étaient au rendez-vous, comme de juste, en queue de peloton... tition. D'ailleurs, il n'y a pas eu de résultats... sauf de bons souvenirs et l'envie de recommencer. N'oublions pas les 25 bénévoles, merci pour le balisage, la logistique et le bonheur de la 6e Rando VTT. Pour plus d'information, il y a un site internet : http://www.ecvvt.fr

16

Résultats de l’US-Chanteloup à la "Coupe de Paris" Le premier tour de la Coupe de Paris a opposé l'US-Chanteloup (PH) au Plessis-Robinson (DSR). Pour les observateurs unanimes, la lutte entre les deux équipes fut particulièrement acharnée... Chanteloup a nettement dominé la bataille du milieu de terrain. A la pause Chanteloup menait au score grace à un but de son attaquant vedette. En seconde période, la rencontre fut moins intense, mais Chanteloup, a fait la démonstration de son niveau technique aussi bien en attaque qu’en défense. Cette superiorité est récompensée à la soixantième minute avec un score de 2 à 0. Chanteloup se qualifie facilement pour le second tour de la "Coupe de Paris". Ludovic Berneau


LES NOUVELLES DES

OCT/NOV

SPORTS

2008

BOXE ET 100 KM MARCHE

Rencontre Rudy Carpin Piotr Podfadec

Dimanche 12 octobre, le jeune boxeur de Chanteloup Rudy Carpin a rencontré Piotr Podfadec pour son premier combat en amateurs... Rudy Carpin a mené le premier round techniquement, faisant aussi bien preuve de constance que de précision... Piotr Podfadec est apparu assez vite fébrile et moins précis. La rencontre s’est équilibrée au deuxième round. Mais le dernier round a confirmé l’impression de départ. Rudy Carpin a remporté facilement le combat. Rudy commentait la rencontre quelques minutes après : «Piotr s’ est trouvé vite désarconné et ses coups ne portaient pas ou rarement...»

David Régy, le retour du champion triellois

Après deux ans de traversée du désert, l’athlète triellois, dont on croise l’impressionnante silhouette sur les pistes piétonnières et cyclables de la R.D. 190, a conquis son cinquième titre de champion de France dans la catégorie des 100 kilomètres marche.

L’épreuve avait lieu à Corcieux, dans les Vosges, le 5 octobre. David Régy, licencié l’E.A.C.P.A (Entente Agglomération Cergy Pontoise Athlétisme), a préparé cette épreuve avec courage et détermination. Il a pris le commandement de la course après le 85e km à une allure impressionnante (11,40 km/h.). Ses adversaires n’ont eu qu’à constater sa supériorité. "Je voulais leur mettre un tour dans la vue !" Parmi les 30 compétiteurs du départ, la moitié a jeté l’éponge et notre athlète triellois a su gérer sa course. En effet, pour un sportif arrivé à maturité, l’intelligence de course est un atout aussi important que la préparation physique. Les résultats : D. Régy (Cergy Pontoise Athlétisme), 10 h 03’ 40" - P. Kieffer (Libourne), 10 h 15’15" - G. Belloir (Quimper), 10 h 28’01" - P.Tournois (Barle-Duc), 10 h 49’12" - D. Dien (Club sportif Cacl), 11 h12’08" - D. Ruelle (Jogging Melun Val-de-Seine),11 h 17’35" Dans son programme de retour au plus haut niveau, il a donc franchi la première étape (gagner les 100 km). Maintenant, il lui faut se préparer pour gagner les 200 km en mars 2009 à Château-Thierry. " Je vais utiliser les côtes de l’Hautil, particulièrement adaptées à mon entraînement, pour réaliser une nouvelle performance ! " a souligné le champion, décidément aussi sympathique que Yohann Diniz. www.nouvelles-des-deux-rives.com

17

DERNIERE MINUTE Twirling bâton Andrésy

Le dimanche 12 octobre se tenait le Challenge "Ernes Gürgen" au Gymnase David Douillet. Parmi les lauréats, en juniors: 1re Gwendoline Diep; et en masculins cadets : 1er Matthieu Mauclert...

Boxe Anglaise Le Ring de Chanteloup... Amand Gaelle va participer au championnat Ile-de-France amateur. La première rencontre sera les quarts de finales et aura lieu le 22 novembre 2008 au CG92.

Rugby

Club de Triel fait ses preuves Deux victoires dont une belle à Maurepas le 5 octobre (11-8) et deux défaites (contre Neuilly-sur-Marne et Marcoussis/Limours), démontrent que l'équipe de Triel s'adapte. Elle occupe la 4e place du PHT - Championnat Territorial. C'est une

Football

poule de neuf équipes. L'équipe trielloise est jeune avec un potentiel énorme. Saluons les équipes réserves et juniors qui progressent. Prochain rendez-vous contre Montigny-le-Bretonneux le 16 novembre sur la pelouse du Stade de l'Hautil.

Chanteloup-les-Vignes L' US Chantelouples-Vignes (PH) sera à l'affiche des 32e de finale de la coupe de Paris contre le Racing (CFA) à 14h30 le dimanche 2 novembre au Stade de Chanteloup. Venez encourager cette équipe.


LES NOUVELLES DES

culture

OCT/NOV 2008

ANDRÉSY

Splendides voitures anciennes...

car), mais toutes rutilantes ! Le beau temps a été au rendez-vous cette année. Le plus ancien modèle présenté était, cette année, une Pilain double Phaeton de l’année 1908. C’est la première fois qu’une Simca Plus d’une soixantaine de vieux mo1000 construite à Poissy fut présendèles ont défilé majestueusement tée à Andrésy. dans le Parc et sur les berges de la Seine. Voitures anciennes Un grand moment de nostalgie pour et politique à Andrésy les plus anciens qui avaient l’occasion de se rappeler des noms qui ont L’association des Rouleurs de Belles bercé leur enfance : Triumph, Dar- Mécaniques est présidée par Maumont Morgan, Hotchkiss, Simca, Pac- rice Delamotte, conseiller municipal kard, Grégoire, Forest , Morgan… de la majorité depuis mars 2008. Les plus jeunes avaient les yeux écar- Le Maire, Hugues Ribault (UMP), quillés devant certaines carrosseries avait récompensé, lors de la Nuit prestigieuses (Jaguar ou Mercedes) ou des associations, fin 2007, Les Rouimpressionnantes (Packard ou Amil- leurs de Belles Mécaniques pour Comme chaque quatrième dimanche de septembre, l’association des Rouleurs de Belles Mécaniques a organisé une exposition de voitures anciennes dans le parc de l’hôtel de ville d’Andrésy.

B O U C H E R I E

« la meilleure manifestation culturelle de l’année ». M. Delamotte avait reçu, des mains du maire, un « Androphée ». Quelques mois plus tard, il rejoignait la liste UMP, emmenée par Hugues Ribault, pour les municipales 2008. Les bénéfices issus de la manifestation iront à une œuvre caritative ou éducative locale "signalée par la mairie d’Andrésy". Un mélange des genres surprenant, sinon contestable, mais d’une efficacité politique indéniable ! Lionel Wastl

Plus de photos sur : http://www.nouvelles-des-deux -rives.com/spip.php?article70

M A R I E

Charcuterie à l’ancienne Traiteur - Volailles - Produits régionaux

156 rue Paul Doumer TRIEL-SUR-SEINE

01 39 70 61 45

www.nouvelles-des-deux-rives.com

18


LES NOUVELLES DES

culture

OCT/NOV 2008

MES JEUNES ANNÉES

Des Vernolitains en visite à Ermenonville

de souvenirs qu’Henri Pefferkorn, le président du cercle historique s’empressait de commenter, enrichissant la visite. Tout compte fait la « vedette » inattendue de cette journée fut J-J Rousseau et l’envie de le lire (ou de le relire) sera sûrement ressentie par certains. Car une visite culturelle ne s’achève pas immédiatement. Il y a toujours des «  effets collatéraux  » positifs à plus ou moins long terme.

Claude Barouh

Mai 68 en chansons

Le Marquis de Girardin, un philosophe paysagiste. Le 4 octobre 2008 fut pour certains une journée entière consacrée avec le Cercle historique de Vernouillet à des rencontres symboliques : la découverte d’Ermenonville, son parc, son musée, son abbaye. D’abord pourquoi Ermenonville ? Sœur Marie-Claire Tihon l’a écrit dans « Vernouillet Le magazine » de septembre : la tombe d’un homme célèbre, ami de J-J Rousseau est située dans le cimetière de Vernouillet avec l’épitaphe suivante : «  Ci-gît René Louis Girardin, propriétaire d’Ermenonville, mort le 20 septembre 1808, à Vernouillet ». Philosophe, paysagiste et admirateur de J-J Rousseau, il tenta d’appliquer les idées de l’écrivain à travers la réalisation d’un immense jardin dont la visite, aujourd’hui encore, relève presque du pèlerinage. « Fabriques », étangs, grotte, théatre de plein air, cénotaphe de J-J Rousseau, « sentiers aux lignes harmonieuses »… tout est à la fois artificiel et naturel, contradiction que le visiteur attentif comprend aisément, www.nouvelles-des-deux-rives.com

surtout en écoutant le guide prolixe d’anecdotes et de détails pittoresques. La demeure d’une grande (et riche) collectionneuse. Autre lieu autre décor : le matin c’est l’abbaye de Chaalis (notre photo) et le musée qui occupe le château tout proche qui attira l’attention des visiteurs. D’abord les ruines majestueuses le l’ancienne abbaye cistercienne, la chapelle restaurée récemment et puis cette profusion d’objets hétéroclites qu’amassa Nélie Jaquemart-André, passionnée par les voyages que sa fortune lui permi d’entreprendre. Rassemblés dans les anciennes cellules des moines et les couloirs, les milliers d’objets ressemblent à l’étalage d’une hypothétique vente aux enchères. Heureusement, au milieu de ce décor voulu par la collectionneuse compulsive jusqu’en 1912, une petite pièce est consacrée à J-J Rousseau. Manuscrits, statuettes, objets personnels, documents d’époque… aussi émouvants que symboliques, sont présentés. Autant

19

Vous n’avez pas connu mai 68, trop jeune ou indifférent, ou vous avez vécu ce moment, pis vous l’avez oublié. Occulté ou est-il resté vivace dans votre esprit tel un ancien regret enfouis qui ressuscite. Philippe Prévost,Triellois de 20 ans à l’époque n’a pas manqué d’évoquer ce qui s’est passé de révélateur dans sa ville pourtant loin du Quartier Latin parisien. Après, rien ne fut plus comme avant. A l’initiative de cette soirée salle Octave Mirbeau, l’UFAL1 et les « Frères humains  » par la voix de Guylain Chevrier nous ont fait revivre fugitivement mais intensément ces lointains moments où l’utopie devenait réalité pendant que la jeunesse du moment

marquait d’une empreinte indélébile toute une génération. Même ceux qui aujourd’hui contestent sa marque libertaire n’y échappèrent pas. (1) Union des familles laïques des Yvelines

C.B.


LES NOUVELLES DES

culture

OCT/NOV 2008

CINÉMA

"Chop Shop", de Ramin Bahrani

"Chop Shop" est sur les écrans depuis 15 octobre. Le réalisateur américain d'origine iranienne l'a tourné intégralement dans un quartier du Queens - Le triangle de fer - sorte de vaste garage à ciel ouvert assez semblable à ceux du tiers monde... mais à quelques kilomètres de New-York.

La narration suit le parcours sur quelques semaines d'Alejandro, un latino débrouillard de 12 ans. Il essaie de s'en sortir comme apprenti-commis dans un garage automobile. Il ponce, il nettoie, il accepte à peu près toutes les tâches qui se

présentent. Comme seul parent, il a une soeur de 16 ans, plutôt belle. Alors, on l'observe se débattre pour construire sa vie et tenter de lui faire partager son projet. Il installe Isamar dans le réduit attenant au garage qui lui sert de chambre, économise pour

Triel Optique

SECURIT - P RI V E Centre Commercial du Val de Seine

Tél. : 01 39 71 78 91 - 06 12 49 97 54

Opticien diplômé :

UNE GAMME COMPLETE DE SERVICES habitation individuelle - chantier en construction magasins - centres commerciaux - collectivités - filtrages - rondes - surveilllance de site - ouverture & fermeture d’entreprises VIDÉO SURVEILLANCE SÉCURITÉ INTRUSION

Jean-Marc Seguette

TIERS PAYANT

SECONDE PAIRE POUR 1 EURO DE PLUS (voir conditions en magasin)

devis gratuit - 24 h sur 24 - 7 j sur 7 Un seul interlocuteur : M. Philippe ALBINA email : securitprive@free.fr www.nouvelles-des-deux-rives.com

racheter une épave qu'il transformera en snack ambulant... Le point de vue est généreux, sensible et évite le mélodrame. La mise en scène est sobre et les jeunes comédiens sont convaincants. Les dialogues concis suffisent car les regards sont justes.

127, rue Paul Doumer - 78510 Triel-sur-Seine

Tél./Fax. : 01 39 70 76 25 20


LES NOUVELLES DES

culture

OCT/NOV 2008

TRIEL BOUGE ENCORE

Expo de calligraphie

déchiffrables jusqu’à ce que l’égyptologue français Champollion parvienne à les décrypter en 1822. En Chine, à la même époque, on trace des idéogrammes, sortes de signes dont la beauté visuelle explique en grande partie l’équivalence, en Chine, entre Art et Ecriture. La calligraphie chinoise est une transmission directe de la pensée, Le terme « Calligraphie  » est issu sans l’intermédiaire des sons.Tous les des mots grecs « Kallos » (beauté) et signes sont monosyllabiques, chacun d’entre eux représente une idée, un « Graphia » (écriture) Etymologiquement, c’est «  l’art de animal, une personne ou une chose, et cette langue écrite peut être lue bien former les caractères d’écriture ». Le peintre calligraphe Claude Mé- quels que soient les provinces ou les diavilla le définit ainsi : « L’art de for- dialectes. La Calligraphie, en Chine, mer les signes d’une manière expressive, est le fondement de l’Art chinois. harmonieuse et savante ». De tous temps, l’homme a éprouvé La Calligraphie arabe le besoin d’écrire, pour témoigner, communiquer, se souvenir, pour L’écriture constitue l’une des comdonner aux mots, au fil des siècles, posantes les plus caractéristiques des Arts de l’Islam. plus de profondeur et de force. Alors qu’il n’existe aucun alpha- L’Arabe est la langue de la révélation bet (le premier, l’alphabet étrusque, coranique. Afin d’optimiser la diffun’apparaîtra que vers 1200 avant J.C, sion de la Parole Sacrée, le Coran est et l’alphabet romain au 1er siècle de copié et recopié, provoquant un dénotre ère), on retrouve les origines veloppement accéléré de l’écriture de la calligraphie dès 2500 avant dans l’univers islamique. La calligraJ.C., principalement en Egypte et en phie arabe devient à la fois un outil liturgique, un outil de communicaChine. tion et de transmission du savoir. De nos jours, les œuvres du calliLes Calligraphies primitives graphe iraqien Hassan Massoudy téDans le bassin du Nil pousse une moignent du regain d’intérêt pour la haute plante verte, analogue au ro- Calligraphie  :  «  Le calligraphe tenant son calame1 encré de noir modifie l’esseau, le papyrus. Les Egyptiens la métamorphosent pace blanc pour créer des formes. Il donne en support d’écriture, en découpant à la lettre et au mot une structure archiles fibres de sa tige en longues lamel- tecturale ». les qu’ils entrecroisent et assemblent par collage. Outre la pierre, le papy- La Calligraphie latine rus constituera le support des hiéroglyphes, caractères fondamentaux de La calligraphie latine ou occidentale l’écriture de l’ancienne Egypte, in- ne peut se dissocier, en Occident, de La bibliothèque municipale de Triel-sur-Seine a présenté, du 7 au 25 octobre 2008, dans ses locaux de l’Espace Senet, une exposition sur l’Art de la Calligraphie, dont les divers éléments ont été aimablement prêtés par la bibliothèque départementale des Yvelines.

www.nouvelles-des-deux-rives.com

21

l’histoire de l’écriture. Dans une société où le niveau élevé d’instruction se heurte à l’ignorance du procédé d’imprimerie, les scribes romains jouent un rôle fondamental. Ils pratiquent la copie manuelle de la richesse livresque de l’époque : c’est l’Art du Manuscrit. Le parchemin, élaboré à partir de peaux de mouton, de chèvres ou de veaux, et le vélin provenant de la peau d’un veau mort-né, constituent alors les uniques supports d’écriture. Les peaux sont trempées, tendues, nettoyées et découpées par le parcheminier. Le scribe y inscrit ensuite son texte, prévoyant l’espace nécessaire au délicat travail de l’illustrateur et de l’enlumineur. L’âge d’or de la calligraphie, en Europe, reste incontestablement le Moyen-Age. Les moines copistes, dans leur scriptarium, copient les textes sacrés. Il s’agit, pour eux, de beaucoup plus qu’un travail, c’est une forme de prière, voire d’ascèse. Au fil de l’Histoire, la Calligraphie latine évolue au gré des influences culturelles, techniques et économiques. Avec l’arrivée du papier, au cours du XIIIe siècle, sa diffusion s’élargit considérablement. On répertorie un grand nombre d’écritures latines : La Rustica, la Quadrata (Ier au IVe siècle), l’Onciale (IVe au IXe siècle), la Caroline (IXe au XIe siècle), les Gothiques (XIIIe au XVIe siècle), les écritures humanistiques (Rotunda, Chancelière, en harmonie avec les idéaux de la Renaissance), la Ronde et l’Anglaise (XVIIe au xxe ). Michèle Ballery (1) roseau utilisé pour écrire


LES NOUVELLES DES

OCT/NOV 2008

culture

PEINTURE ET DISTINCTION

La femme au chien...

Prix de la mise en scène aux Comédiens de la Tour

Le Musée Maurice-Denis à Saint-Germain-en-Laye s’enrichi d'une autre œuvre de Paul Ranson intitulée "La Femme au chien qui porte un collier".

Acheté lors d’une vente publique chez Christie’s à Londres le 5 février 2008 par le Conseil Général des Yvelines, un des panneaux non répertorié que Paul Ranson (1861-1909) avait réalisé pour la salle à manger de « La Galerie de l’Art Nouveau » de Siegfried Bing sera exposé bientôt dans les collections du musée Maurice-Denis. Il s’agit d’une acquisition exceptionnelle et inattendue puisque ce panneau, daté de 1895, ne figurait même pas dans le catalogue raisonné de l’artiste paru en 1999. Il vient enfin d’arriver en France et complètera la collection du Maurice-Denis. Un retour en arrière s’impose. En 1894 Siegfried Bing transforme sa galerie d’art asiatique située rue de Provence, près de l’Hôtel Drouot à Paris, à la Maison de L’Art Nouveau. Concept aujourd’hui connu de magasin pour la maison où sont exposés à la vente tous les éléments pouvant concourir à la décoration et à l’aménagement d’un intérieur moderne. Tous les grands noms de créateurs de la Belle époque y sont convoqués  : Gallé,Van de Velde, Bigot, Dalpayrat, Lalique, De Feure, Colonna… Pour la décoration du magasin il fait appel à plusieurs peintres nabis1. Maurice Denis réalise les frises pour une chambre à coucher de jeune fille, Edouard Vuillard décore l’antichambre, Paul Ranson la salle à manger. Le décor de la salle à manger était composé de plusieurs panneaux qui s’intégraient dans des boiseries réaliwww.nouvelles-des-deux-rives.com

sées par Van de Velde. Trois panneaux ont été offerts en donation par la famille Ranson en 1978, deux autres panneaux, deux dessus-de-porte et la quasi-totalité des études préparatoires ont été acquis en 1998 et 1999. Un autre panneau se trouve dans les collections du musée préfectoral de Niigata au Japon. Grâce aux études préparatoires, le panneau de Londres a pu être identifié comme faisant partie de l’ensemble, vraisemblablement le pendant d’un autre panneau de même format appartenant au musée : "Femme au chien qui saute." Enfin de retour, cette œuvre exceptionnelle va faire l’objet d’une étude approfondie et sera exposée prochainement dans les salles en attendant la reconstitution de la disposition d’origine, prévue dans le cadre des futurs aménagements du musée de renommé international. Ce panneau a été acheté avec l’aide du Fonds National du Patrimoine et du Fonds Régional d’Acquisition pour les Musées.

Au festival de Bougival du 12 octobre, la pièce "Boeing Boeing" a été primée par le jury : Prix de la Mise en Scène au 17e Festival de Bougival (2008). Sylvie Langlois (photo cidessus), pilier de la troupe les Comédiens de la Tour, a mis en scène cette œuvre de Marc Camoletti. Bravo à cette troupe qui fait vivre une "scène passion", le théâtre. Sylvie Langlois a réagi : « Ce prix distingue un travail d’équipe. Les comédiens ont travaillé dans une réelle symbiose..., ce prix nous donne de la joie et du bonheur... et récompense une mise en scène voulue fluide et légère.». "De l'art et du cochon"

Les Comédiens de la Tour ont accueilli à titre d'échange artistique la troupe iséroise "Les Atomes Scéniques" pour deux représentations de la pièce "De l'art ou du cochon" les 18 et 19 octobre, sorte de confrontation entre une snobinarde et un plombier qui se la raconte pas. Au final, c'était (1) nom adopté par de jeunes peintres trés drôle et le théâtre Octave-Mirindépendants beau était plein... 22


LES NOUVELLES DES

SEPT/OCT 2008

culture

THÉÂTRE

"Naïves hirondelles" à Triel-sur-Seine Les Comédiens de la Tour proposent leur première création de la saison 2008/2009, "Naïves Hirondelles" de Roland Dubillard (Molière d’honneur 2008), du 7 au 16 novembre au théâtre Octave Mirbeau à Triel. Le commerce, toujours ! C'est le leitmotiv de Fernand Faure, vieux garçon boulimique et commerçant dans l'âme qui, cela ne fait aucun doute, aime son métier. Sa méthode ne doit rien aux grandes écoles de commerce … " Ouvrir l'œil et tomber sur l'occasion " C'est ainsi qu'il a assuré la formation de son jeune employé, Bertrand, qui sait flairer les bonnes affaires, qu'il s'agisse de débris de

porcelaine, de pain rassis, de noix ou… de la petite Germaine, pauvre orpheline photogénique qui s'est trompée de boutique. Tout ceci n'est pas du goût de Madame Séverin, la propriétaire du fonds de commerce et la tante de Bertrand, qui voudrait bien, de temps en temps, toucher son loyer… Et tout est fragile dans cet univers à la fois matérialiste et poétique… Les objets, les meubles, les sentiments, les personnages ont cette faculté de perdre l'équilibre au mauvais moment. Alors, on se console en chantant une triste comptine… "Naïves Hirondelles … Portez vos vœux sur elles…"

"Non au foulard" à Verneuil-sur-Seine

Verneuil-sur-Seine est désormaisconnue au niveau national. En effet, le 4 avril dernier, les jeunes de "La troupe Andromède" interprétaient à l’Espace Maurice-Béjart la pièce de prévention « Foulard, sois cap de dire non  » contre les jeux à risques. En présence d’intervenants spécialisés dans la prévention, mais également de personnalités locales, la troupe a délivré un message fort et émouvant. Un événement également pour la commune puisque la représentation était filmée par les équipes de France 2 et France 3.Agnieszka Ziarek, réalisatrice, a inséré de larges extraits du spectacle dans son documentaire « C’est pas du jeu ! » diffusé le 6 septembre dernier dans KD2A, la case jeunesse de France 2. La petite sœur régionale, France 3, était également de la partie, et a diffusé en mai dernier dans son 19/20 un reportage consacré à la pièce. www.nouvelles-des-deux-rives.com

C’est la première fois depuis longtemps qu’un événement sur notre commune a fait simultanément l’objet de deux diffusions sur des chaînes nationales. Si les téléspectateurs vernoliens auront été sensibles aux plans larges sur l’Espace Béjart et le cœur de ville, ces reportages ont surtout mis en avant les jeunes comédiens bénévoles qui ont délivré, avec passion et énergie, un message fort et bouleversant.

Les vidéos des reportages ont été mises en ligne par Andromède sur son site Internet : http://associationandromede.free.fr/television_ radio_2025.htm A propos d’Andromède

Fondée en 2004, Andromède se donne pour objectif de conduire ses acteurs sur le long et périlleux chemin de la création d’un spectacle vivant qui se destine aux petits Un événement médiatique et grands, sans restriction. Pour appuyer cette démarche, l’association Les médias locaux, du Courrier des est membre de la Fédération NaYvelines aux Nouvelles des Deux Rives, tionale des Compagnies de Théâtre en passant par Yvelines Première, mais Amateur et d’Animation. également la presse magazine avec Contact projet Foulard : Okapi, avaient également couvert la Ghislaine Bizot soirée. Un événement qui montre Email : ghislainebizot@aol.com que le théâtre amateur est capable, Port. : 06 77 79 09 64 lui aussi, de faire des étincelles et de susciter l’intérêt. La Rédaction 23


LES NOUVELLES DES

BLOC-NOTEs DE l’HISTOIRE

OCT/NOV 2008

EN NOVEMBRE

Halloween et la Toussaint… même pas peur ! Le soir du 31 octobre est la reprise carnavalesque d’une fête anglo-saxonne destinée à conjurer à la fois l’obscurité qui va croissant dans l’hémisphère nord et le monde inquiétant des êtres surnaturels (revenants, sorcières…) qu’elle engendre.

À la nuit tombée, les enfants vont de porte en porte déguisés en fantômes, en vampires, en sorcières... Cette date du début novembre (mobile puisque le calendrier était luni-solaire) coïncidait avec la fin des récoltes et le retour des troupeaux à l’étable. L’aspect religieux de Samain1 primait : le monde humain et le monde divin se confondaient et les hommes pouvaient communiquer avec les êtres surnaturels, qu’ils soient bénéfiques ou maléfiques. L’utilisation de lanternes végétales, à la fois rite agraire de multiplication et conjuration de l’obscurité, était connue dans une grande partie de l’Europe celtisée. Quant aux tournées indo-européennes, que l’on retrouve à Noël ou à Pâques, elles ont une signification magique et protectrice. Soutenue par d’importantes cam-

pagnes commerciales, la fête d’Halloween est revenue des États-Unis en Europe à la fin du XXe siècle, et notamment en France au début des années 1990, avec un côté trash (mot anglais qui signifie «ordures») et sanguinolent qu’elle n’avait pas auparavant. Retour en Europe

Diables, sorcières, chauves-souris, vampires se sont multipliés, et les couleurs orange et noire, de la citrouille et de la nuit, sont de mise. Épouvante et détails macabres se sont d’autant mieux imposés auprès de la jeunesse que se développaient chez celle-ci le goût du paranormal et de la sorcellerie, de même que celui des jeux de rôles du "gothique", et parfois du "satanique".

main. Jusqu’au début du XXe siècle, on pensait en Bretagne que les morts revenaient dans la nuit du 31 octobre, comme lors des nuits de solstice : avant d’aller se coucher, on leur laissait des aliments sur la table couverte d’une nappe et, dans la cheminée, une bûche restait allumée. Les familles se rassemblent et vont au cimetière sur la tombe de leurs proches déposer des chrysanthèmes ou de la bruyère, ainsi que des chandelles dans l’Est de la France. La fête de la Toussaint et la fête des morts ont presque toujours été confondues, dans les esprits, le culte des martyrs étant une forme du culte des défunts. Instituée par Boniface IV dans l’ancien Panthéon de Rome en 610, une célébration collective avait lieu le 13 mai en l’honneur de "Sainte Marie et tous les saints martyrs". Le printemps était inquiétant puisque cette saison du réveil de la végétation était liée au souvenir des défunts enterrés. On pensait confusément que leur âme sortait de terre avec le sol ensemencé.

La fête de Halloween a lieu la veille de la Toussaint, ce qui lui vaut le nom "Veille de tous les saints". Malgré cette appellation, qui ne peut être antérieure à l’institution de la Toussaint en Grande-Bretagne au VIIIe siècle, les premières manifestations de cette fête sont préchrétiennes : c’était juste Claude Barouh avant notre ère la fête celtique de Sa- (1) De l'irlandais : ancienne assemblée

SERVICE APRES VENTE

INSTALLATION

Contrat d’Entretien To u s C o m b u s t i b l e s Maintenance toutes Marques Eau Chaude - Chauffage Climatisation

Plomberie - Chauffage Sanitaire Adoucisseur Climatisation

01 39 74 25 26

TOUT D É P ANNA G ES - P LOM B ERIE - c h a u ff a g e

9 7 , RUE P AUL - DOUMER - 7 8 5 1 0 TRIEL - SUR - SEINE - F A X : 0 1 3 9 7 4 7 5 7 6 www.nouvelles-des-deux-rives.com

24


LES NOUVELLES DES

CÔTÉ JARDIN

OCT/NOV 2008

CONSEILS DE SAISON

Précautions pour l'automne La rédaction a interrogé un fervent amateur du jardinage à Triel-sur-Seine sur les précautions à prendre à cette période de l'année. M. Dujardin nous a reçu en sa demeure et, autour d'un bon café, a prodigué quelques conseils de son cru :

chute sont des sources de supplice pour un jardinier comme moi. Les cultivateurs de gazons étoilés de pissenlits s’en donnent à cœur joie dans ce sens depuis quelques jours ! Encouragés par les démarcheurs prétendument paysagistes, c'est un saccage irréfléchi de la nature..."

Poursuivons : - Penser à mettre à l’abri les plantes fragiles comme fuchsias, lauriers fleur, dahlias, bougainvilliers... - Protéger les souches de bananiers et d’oliviers. - Finir les plantations de plantes et bulbes à floraisons printanières (tulipes, jacinthes, crocus, myosotis, pâquerettes, primevères, etc.). Vider les réserves d’eau de pluie susceptibles de geler et de détériorer le Interruption : "La vue, par la fenêtre ou depuis la ter- conteneur. rasse, des jardins de nos bourgs est parfois Le message de notre M. Dujardin est désolante. Je sais le besoin de se chauffer de vivre avec la nature, et non pas de au soleil mais cela vaut-t'il la mort d’un la détruire. arbre? Voir tomber un cèdre bleu et entendre des cris de joie provoqués par cette A la prochaine. - Commencer à tailler les arbustes; - Ramasser les feuilles pour faire du compost (éviter les aiguilles de conifères et petites branches de thuya) ; - La dernière tonte de gazon est à effectuer mais ne coupez pas trop ras afin qu’il supporte bien l’hiver. - Couper les branches mortes des arbres mais éviter tout élagage non nécessaire.

Café Restaurant

Boucherie Charcuterie Traiteur

CUISINE FRANCAISE

VIANDES DE QUALITÉ

-------------

Menus copieux

"CHEZ NOUS"

M. et Mme SOFIANOS 18, Clos du Verger 78480 Verneuil-sur-Seine

298, rue Paul Doumer 78510 Triel-sur-Seine

Tél. : 01 39 71 04 64 www.nouvelles-des-deux-rives.com

Tél. : 01 39 74 62 76 25


LES NOUVELLES DES

déco

OCT/NOV 2008

TENDANCES D'AUJOURD'HUI

La Stickermania... La stickermania, c'est la tendance "do-it yourself ", c'est-à-dire un nouveau moyen de personnaliser rapidement sa déco ou de changer de décoration comme bon vous semble.

La stickermania n’a pas fini de faire parler d’elle, le sticker d’aujourd’hui se dégage peu à peu de l’image gadget qui lui collait à la peau. Fini les fleurettes et les papillons un brin naïfs décalqués sur un pan de mur. Place désormais aux reproductions de moulures d’appartement bourgeois, de chandeliers anciens, de têtes de lit ou de fauteuils XVIIIe. Chez Domestic (notre photo), le sticker s’adresse même aux initiés, en reprenant certaines pièces emblématiques du design, comme le fauteuil LC4 de Le Corbusier, la suspension à trois bras de Serge Mouille ou la lampe Arco d’Achille Castiglioni. Et chez Ugly Home, il reproduit rosaces de plafond, lustres baroques et bustes antiques. Bref, grâce au vinyle, matériau pauvre jadis utilisé pour la signalétique, les objets précieux deviennent les ombres amusées d’euxmêmes. Plus de 1000 modèles et des nouveautés régulières créées par des designers.

Vous pourrez décorer facilement toutes les pièces de votre maison, véhicules, électroménagers, ordinateurs, surfaces vitrées… Voici quelques exemples. Le sticker offre une plus grande liberté à son créateur… mais également à son colleur, adepte de la tendance "do-it yourself", c'est-à-dire un nouveau moyen de personnaliser rapidement sa déco ou de changer de décoration comme bon lui semble. Seule condition pour réussir son effet : que le support soit bien lisse (murs, vitres, électroménager…). Pour les grands formats, un plan de pose est généralement fourni avec une raclette pour coller le sticker de façon uniforme et éviter l’apparition de bulles d’air, mais aucun service de pose à domicile n’existe pour le moment. Si on le décolle ensuite,

Art et Passion

l’adhésif ne laisse aucune trace. En un tour de main, il peut donc « customiser » un mur mais aussi, depuis peu, le sol ou la machine à café – avec les modèles de Fantastic Brown – ou encore son ordinateur – avec ceux de « Stick me ». L’avantage des stickers muraux est qu’ils sont facilement posables et enlevables, de plus l’effet est immédiat et peut évoluer au grès de vos humeurs. Nombreux sont les choix et les dimensions au centimètre près afin que chacun s’adapte à vos volumes. Disponibles de toutes les couleurs et en de nombreuses matières (ardoises, brillants..) ils peuvent résister a l’eau. Dans cette même veine, et parce que l’on veut plus que jamais distiller un peu de soi dans son "home, sweet home", le sticker sur-mesure fait une apparition remarquée. Depuis peu, plusieurs sites Internet (www.designetvous.com et www.dezign.fr par exemple) proposent ainsi aux particuliers de placarder, au format XXL, des portraits de leur bambin, de leur conjoint ou, pour les plus narcissiques, d’eux-mêmes… Ou l’art de s’approprier le moindre centimètre carré. Edwina Oliveau

Artisan Fleuriste 2 1 6 , r u e Pa u l D o u m e r à Triel-sur-Seine (près de l’Église)

Tél&Fax : 0 1 39 7 0 65 78 www.nouvelles-des-deux-rives.com

26


LES NOUVELLES DES

NATURE

OCT/NOV 2008

EXPO à TRIEL

Vergers et Potagers d’hier et d’aujourd’hui Une Exposition Nature est organisée par la municipalité avec les associations les 15 et 16 novembre à l’Espace Senet à Trielsur-Seine.

Cette exposition a lieu depuis plusieurs années et regroupe des associations ayant envie de partager une journée autour de la nature en toute convivialité. Le thème retenu après une réunion préparatoire est "Vergers et Potagers d’hier et d’aujourd’hui à Triel-surSeine." Les associations dont "Pissefontaine Environnement" ont fait une petite entorse et ont décidé d’organiser un jeu autour des variétés de pommes qui n’ont pas été cueillies à Triel. "Nous sommes allés cueillir 13 variétés de pommes dans le verger de Gally. Ce n’est pas une agriculture bio mais une agriculture raisonnée. Le jeu consistera à

reconnaître les variétés de pommes, le gagnant recevra un joli panier garni réalisé à partir des pommes cueillies. Nous souhaitons compléter cette exposition par une déclinaison autour des noix et des noisettes. Une petite dégustation de produits à base de noix et noisettes est prévue."

Les organisateurs comptent autant sur leurs adhérents que sur toutes les personnes désireuses de s’impliquer pour : - apporter des photos de vergers triellois d’hier et d’aujourd’hui ; - apporter des outils anciens,   participer à la confection de produits-dégustation (autour du thème) et en petite quantité ; - compléter cette expo par toutes les idées autour du thème, et assurer quelques heures de permanence si cela est possible. "Faisons de cette journée un événement où les Triellois prendront plaisir à venir se promener cette année, mais aussi les suivantes !"

Comme chaque année nos amis mycologues de Conflans-Sainte-Honorine présenteront leur "collection" de champignons. Merci à Marie-Line Picq pour ses efforts en faveur de l'environnement et de la Nature à Triel.

PIZZERIA

les pieds sous la table 01 39 70 40 59

Une journée pleine de vitalité commence par … un petit déjeuner !

PRIX UNIQUE PIZZA A EMPORTER

…Et pour vous ?

Junior 5€ - Sénior 7 € Familiale 11 €

Votre coach en nutrition des deux rives vous propose un bilan nutritionnel gratuit.

LIVRAISON à DOMICILE et VENTE à EMPORTER

Contacter Christine 01.39.27.24.20 par mail : evolutionforme@neuf.fr sur site : www.evolutionforme.com www.nouvelles-des-deux-rives.com

180, rue Paul Doumer à Triel sur Seine

27


LES NOUVELLES DES

LE livre du mois

OCT/NOV 2008

RETOUR SUR LE LIVRE DE Frédéric Beigbeder

Quatre-vingt dix-neuf francs lèvres. On vous bloque avec des crédits à rembourser, des mensualités, des loyers à « Pour réduire l'humanité en esclavage, payer. Vous avez des états d'âme ? Des la publicité a choisi le profil bas, la soumillions de chômeurs dehors attendent plesse, la persuasion. Nous vivons dans le que vous libériez la place. Vous pouvez rouspéter autant que vous voulez, Churchill a déjà répondu ; il a dit : « C'est le pire système à l'exception de tous les autres. » Il ne nous a pas pris en traître. Il n'a pas dit le meilleur système ; il a dit le pire. » Voilà ce qu’on peut lire pages 23/24 de ce livre diablement ambigu. - Ambigu ? – Vous avez dit ambigu mon cousin  ?  Eh oui  ! C’est assez surprenant, mais cet adjectif n’a jamais été employé dans les analyses, critiques et autres commentaires du livre puis du film. L’extrait :

toutes leurs envies et leurs besoins. Octave ne se refuse rien : ni l'argent, ni les filles, ni la drogue. Mais un jour, alors qu'il est au sommet de son

Pour le sens Octave Parango, publicitaire défoncé et bourré en permanence considère René Victor Pilhes que « l'homme est un produit comme les premier système de domination de l'homautres ». Il travaille au sein de la plus me par l'homme contre lequel même la grande agence de publicité du monliberté est impuissante. Au contraire, il de, celui-ci a le pouvoir de pervertir art de l'intox, son destin va basculer. mise tout sur la liberté, c'est là sa plus l'esprit de ses semblables en régissant Il pète les plombs ? Oui, et son état grande trouvaille.Toute critique lui donne empire car il tombe amoureux. Malle beau rôle, tout pamphlet renforce l'ilheureux et perdu, il décide d'enrayer lusion de sa tolérance doucereuse. Il vous le système auquel lui-même partisoumet élégamment. Tout est permis, cipe depuis toujours. personne ne vient t'engueuler si tu fous le bordel. Le système a atteint son but : Avis même la désobéissance est devenue une A partir de ce schéma tout peut arriforme d'obéissance. ver et arrive. Réalité, imaginaire, virtuel s’interpénètrent, se chevauchent, Nos destins brisés sont joliment mis en mêlant le métier, la vie, le rêve et parpage. Vous-même, qui lisez ce livre, je fois le délire. C’est là que l’ambiguïté suis sûr que vous vous dites : « Comcommence. Octave est dans et hors me il est mignon, ce petit pubard qui du système. A ses yeux l’agence de crache dans la soupe, allez, à la niche, pub donc « la vie se compose d’arbres, tu es coincé ici comme les autres, de maniaco-dépressifs et d’écureuils. » (p. tu paieras tes impôts comme tout le 129), mais plus loin (p. 191) une remonde. » II n'y a aucun moyen d'en marque ironique du «  créatif  » clasortir. Tout est verrouillé, le sourire aux www.nouvelles-des-deux-rives.com

28


LES NOUVELLES DES

LE livre du mois

OCT/NOV 2008

que : « - Il faudra éviter que les palmiers n'entrent dans le cadre : on est censé être en France, ne l'oublions pas. Ou alors fallait prévoir un matt-painting de peupliers et de hêtres. - Bravo pour cette remarque, Octave, tu viens de te rendre utile. Tu as justifié en une phrase le prix de ton billet d'avion. » Cette prise de conscience et cette habileté chargée d’humour noir nourrissent la descente aux enfers d’un homme qui sait qu’il joue un rôle moteur dans notre société de consommation. Il décide de démystifier le système, mais c’est lui qu’il démystifie et tente de détruire. Vahina Giocante (l’actrice qui joue « l’étoile filante » du film) trouve les mots justes dans l’interview de Libre format : « …celui qui tente de se rebeller contre le système finit, en général, par être rejeté par ce même système ! L'idée du film consiste plutôt à montrer comment, en tant qu'individu, on a toujours, à un moment donné, le pouvoir d'user de sa conscience, de faire preuve de lucidité, de recul. C'est ce que fait Octave, non sans dégâts, à la façon d'un virus dans un ordinateur. »

déric Beigbeder cite habilement (p. 125) : « Or c'était le temps où les pays riches, hérissés d'industries, touffus de magasins, avaient découvert une foi nouvelle, un projet digne des efforts supportés par l'homme depuis des millénaires : faire du monde une seule et immense entreprise. » Offrons le mot de la fin à Vahina Giocante pour qui : « Les choses n’ont de pouvoir que si on le leur accorde. » Claude Barouh

Précédent Cette idée n’est pas sans rappeler un précédent dans le genre « tentative d’auto-destruction  » d’un système par un de ses membres. Il s’agit de « L’Imprécateur »1, film de Jean-Louis Bertuccelli (1977) tiré du roman de René-Victor Pilhes (1974), que Fré-

EASY BTP

(1) Une série d'événements tragiques (menaces anonymes) vient déranger le personnel d'une filiale française de ROSSERYSAND MITCHELL INTERNATIONAL, multinationale américaine : la mort de l'un de ses cadres, la découverte sur le bureau de chaque employé d'un étrange rouleau de papier, enfin une fissure apparue sur l'immeuble de la firme (une tour). Un climat de suspicions s'abat alors sur la société. Les principaux cadres acquièrent la conviction que «l'imprécateur», le coupable, est l'un d'entre eux.

POMPES FUNEBRES DELAUZANNE

BOUCHAKOUR Nabil 06 69 10 15 53

Écouter, Conseiller, Accompagner

Terrassement - VRD - démolition - maçonnerie

- Devis gratuit -

6, rue du fort - 78250 MEULAN (face à l’hôpital)

Travail assuré Travail soigné

Tél. : 01.30.99.14.60 pf-delauzanne@orange.fr

25 rue Chenonceau 78711 MANTES LA VILLE Tél : 01 30 92 04 81 Fax : 01 30 92 07 45 Email : bouchakour.nabil@free.fr

Organisation Complète de Obsèques - Transports de Corps - Incinération - Démarches et formalités Contrat Obsèques - Caveaux - Monuments Articles funéraires - Devis sans engagement

www.nouvelles-des-deux-rives.com

29


LES NOUVELLES DES

cuisine

SEPT/OCT 2008

LA RECETTE DU RESTAURANT SAINT-MARTIN à TRIEL

Plat et dessert service compris Courge spaghetti à la provençale

Moelleux de chocolat noir

Temps de préparation : 25 minutes temps de cuisson : 40 minutes nombre de personnes : 5 à 6 personnes

Pour un moule à manqué de 24 à 26 cm de diamètre

Ingrédients : 1 courge spaghetti 1 oignon 200 g de tomates 4 gousses d’ail huile d’olive sel, poivre

200 g de chocolat noir 150 g de sucre 200 g de beurre 5 jaunes d’œufs 5 blancs d’œufs (plus 50 g de sucre) zestes d’orange ou citron selon les envies

Ingrédients :

Préparation : Faire fondre le chocolat plus le beurre plus le sucre au bain-marie. Éclaircir les œufs, monter les blancs en neige et les serrer avec 50 gr. de sucre. Incorporer le jaune, puis tout de suite après les blancs délicatement. Verser dans le moule qui aura été beurré et sucré. Cuire au four à 180°C ou au bainmarie pendant 20 minutes, puis à 160 ° C pendant 15 à 20 minutes. Démouler tout de suite sur un plat à gâteau. Accompagner d’une crème anglaise, coulis de fruits rouges, selon saison, glace ou sorbet.

Préparation : Faire cuire la courge spaghetti entière au bain-marie (ou à l’eau) pendant 40 minutes. Couper la courge en deux et retirer les pépins. Râper l’intérieur de la courge de manière à extraire les « spaghettis ». Mettre de côté. Dans une sauteuse, mettre l’huile, les tomates, l’oignon et l’ail. Faire revenir un quart d’heure. Ajouter les spaghettis et mélanger.

www.nouvelles-des-deux-rives.com

30


LES NOUVELLES DES

BRèVES DES DEUX RIVES

SEPT/OCT 2008

VERNEUIL : CHRONIQUE DE PIERRE TASSAIN

Mentir y’a qu’ça d’vrai ! 18 octobre à l’Espace Béjart de Verneuil-sur-Seine Mise en scène par Jean-Paul Bazziconi, cette petite comédie revisite une des thématiques d’Alfred de Musset dans un registre plus actuel. Mensonge, vérité ? « Pas besoin d’intérêt pour mentir, Le plaisir suffit », dixit Amélie Nothomb ! Bravo pour la prestation d’Isabelle Montoya (notre photo), qui a su émouvoir le public par son admirable jeu d’actrice avec ses deux partenaires. Pierre Tassain tassain@nouvelles-des-deux-rives.com

"Alte Voce", chants et musiques corses, le 5 octobre 2008. Dans une salle pleine, les musiciens et les chanteurs ont fait vibrer notre sensibilité pendant trois bonnes heures. L’âme corse était présente tout entière et Jean Mattei, chef d’orchestre, nous en donné l'universelle générosité.Après maints rappels, les chanteurs avaient un mal fou à quitter la scène tant les spectateurs étaient en communion avec les nouveaux Corses des Yvelines... P. T.

"Tout baigne" se donnait le 4 octobre 2008 à l’Espace Béjart de Verneuil-sur-Seine. Cette "comédie de boulevard" avec de nombreux rebondissements a provoqué une grande hilarité dans la salle. Pour résumer , une pièce spontanée, truffée de coups de théâtre : "C’est comme un feu d’artifice qui va en crescendo et termine en tsunami effrayant...", s'exclamait-on à la sortie... P. T.

HUMEUR : RAS LE BOL

Repas "cossu" en famille : les élus triellois votent « OUI » « POUR » alors que la ville souffre d’un handicap structurel en matière de recettes. Prôner le gaspillage de l’argent public, c’est le parfait exemple du "bling-bling" de nos élus. Alors que d’autres associations sportives et culturelles touchent des subventions misérables — par exemple : 80 euros pour le club de volley-ball qui compte 70 adhérents — et engagent des actions auprès de la population. Les bénévoles qui agissent pour le sport dans la ville et en particulier dans le sport adapté peinent à trouvent de l’argent pour permettre d’avoir des éducateurs diplômés, sans augmenter leurs cotisations pour que le sport reste ouvert à TOUS.

Prôner le gaspillage de l’argent public, c’est le parfait exemple du "bling-bling" de nos élus. L’Amicale du personnel communal de Triel-sur-Seine présidée par Damien Pfister a demandé une subvention extraordinaire de 1600 euros au conseil municipal du 22/10/2008 pour un « repas cossu  » pour les membres de association, alors qu’ils ont déjà eu une subvention de 17 000 euros en plus de leurs cotisations. L’assemblée délibérante a voté dans sa large majorité (28) pour la subvention, sauf cinq abstentions : trois de la liste VEA, une de la liste Changeons d’ère et, surprise, celle de M. Poirot, membre de la majorité, également président du Triel Athlétic Club. Quelle abstention !

Les élus majoritaires et certains minoritaires donnent le parfait exemple de l’argent mis dans l'estomac des mieux lotis. ALORS, CLUBS SPORTIFS ET CULTURELS, POUR VOS REPAS DE FIN ANNEE DEMANDEZ à VOS ÉLUS DES SUBVENTIONS. I L S PAY E R O N T ! Ludovic BERNEAU

Les têtes de listes de l’opposition, Martine Bernelin Da Silva, de "Vivre Ensemble Autrement", Jean-Pierre Houllemare, de la liste "Unis pour Triel", trouvent normal de voter www.nouvelles-des-deux-rives.com

31


Ci-dessous des événements retenus par la rédaction des Nouvelles des Deux Rives Samedi 8 novembre :

du lundi 17 au 23 novembre :

Dimanche 16 novembre :

Dimanche 30 novembre :

Michel Boujenah

Salon d'automne

“Conférence Émile Zola ou l’imprécateur obstiné”

Concert liturgique,

One man show salle Maurice-Béjart à Verneuil-sur-Seine Tél. : 01 39 71 57 00 Vendredi 21 novembre :

Saxophoniste Walt Weiskopf à l’Espace Julien-Green d’Andrésy Tél.: 01 34 01 11 68

à la salle Grelbin de Triel-sur-Seine par les peintre de la Vallée de la Seine. Entrée libre

à Verneuil-sur-Seine Espace Maurice-Béjart

Dimanche 7 décembre :

Marché de Noël de Maurecourt

sur la place de la mairie de 9h à 18h

Église Saint-Martin Triel-sur-Seine à 16 h Vendredi 28 novembre :

Dimanche 9 novembre :

Véronique Sanson en concert

55 -40 - 25 kilomètres Tél. : 01 39 74 05 02

à la "Scène" à Vernouillet ZA la Grosse-Pierre Rés. : 01.39.28.92.52

8e Rando Verte d'Andrésy

Un agenda plus complet sur le site des Nouvelles des Deux Rives www.nouvelles-des-deux-rives.com

32

Les Nouvelles des Deux Rives numéro 81  

Les Nouvelles des Deux Rives est un journal mensuel à vocation citoyenne diffusé sur la communauté des communes des deux rives de seine (78)

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you