Issuu on Google+

COLLANA LUOGHI VERTICALI

Jacky Godoffe

BLEAU À BLOC 1

Isatis Cuvier Cuisinière Apremont Salamandre Rocher Canon Rocher d’Avon Gorges du Houx Rocher Cassepot Rocher du Calvaire Rocher de Bouligny Rocher Saint Germain Rocher des Demoiselles Mont Ussy – Roche Hercule

EDIZIONI VERSANTE SUD


Première Edition : 2010 ISBN : 978-88-96634-09-7 Copyright © 2008 VERSANTE SUD Milano via Longhi, 10, tel. 027490163 www.versantesud.it Les droits de traduction, d’enregistrement électronique, de reproduction et d’adaptation, totale ou partielle, sous n’importe quelle forme et pour quelque usage que ce soit, sont réservés dans tous les pays. Couverture 

Michael Wilhelm (N. Altmaier www.NicolasAltmaier.de)

Textes 

Jacky Godoffe (bleauabloc@versantesud.it)

Editing 

Stéphanie Frigière

Cartes 

Chiara Benedetto

Mise en page

Chiara Benedetto

Iconographie 

Chiara Benedetto

Impression 

Monotipia Cremonese snc (CR)

Note L’escalade est un sport potentiellement dangereux, quiconque le pratique le fait à ses risques et périls. Toutes les informations reportées dans ce livre ont été mises à jour sur la base des données disponibles actuellement, mais elles devront être vérifiées et évaluées sur place et au cas par cas, par des personnes expertes avant d’entreprendre toute ascension.


Jacky Godoffe

BLEAU À BLOC Escalade de bloc à Fontainebleau

EDIZIONI VERSANTE SUD


SOMMAIRE et CARTES

4

Présentation du topo Introduction technique Légende

6 8 12

1 - ROCHER DU CALVAIRE

14

2 - MONT USSY – ROCHE HERCULE

18

3 - ROCHER CASSEPOT

26

4 - ROCHER SAINT GERMAIN

32

5 - ROCHER CANON

44

CUVIER 6 - BAS CUVIER 7 - CUVIER BIVOUAC 8 - CUVIER REMPART 9 - CUVIER MERVEILLE 10 - CUVIER RECONNAISSANCE 11 - CUVIER MARE À PIAT

58 62 88 94 114 118 128

APREMONT 12 - APREMONT GORGES OUEST 13 - APREMONT GORGES CENTRE 14 - APREMONT GORGES EST 15 - APREMONT ENVERS 16 - VALLON DE LA SOLITUDE 17 - APREMONT SULLY 18 - APREMONT BIZONS

132 136 146 156 156 170 176 182

FRANCHARD ISATIS 19 - ISATIS CENTRE 20 - HAUTES PLAINES 21 - SABLONS 22 - VOLTANE CARRIERS

192 196 218 224 228

FRANCHARD CUISINIÈRE 23 - CUISINIÈRE CENTRE 24 - CUISINIÈRE SUD 25 - CUISINIÈRE ERMITAGE RAYMOND

232 236 256 272

GORGES DU HOUX 26 - GORGES DU HOUX 27 - PETIT PARADIS

280 284 294

28 - SALAMANDRE 29 - ROCHER DES DEMOISELLES

298

30 - ROCHER DE BOULIGNY

318

31 - ROCHER D’AVON

326

Tableau recapitulatif

334

304


MELUN

PARIS-A6 MELUN D142

PARIS-A6

6-11

5

D606

D607

BARBIZON

12-18

3

4

MACHERIN

N

2 MILLY

23-25 19-22

D409

26-27 rond point de 28 l’Obélisque

D301

29

1

AVON

FONTAINEBLEAU

31D606 30

D58

D607

D152 URY

NEMOURS-A6

Pierre-Arnaud Chouvy, ANGLE BEN’S, 7a (P.-A. Chouvy - www.bleau-a-bloc.com)

5


PRÉSENTATION DU TOPO Que du bonheur ! Quelle chance si vous ne connaissez pas encore Fontainebleau et que vous êtes sur le point de découvrir cet endroit magique. Dès les premières pages de ce guide vous comprendrez pourquoi les boules de grès ont fait de Fontainebleau l’un des endroits les plus célèbres dans le monde de l’escalade. Quant à ceux qui connaissent déjà la forêt, le guide vous proposera, grâce à ses commentaires, ses croquis et ses photos un moyen clair et efficace de choisir vos passages d’escalade. Etant donné que chaque grimpeur a un style privilégié, j’ai fait en sorte que les descriptions vous permettent de trouver « chausson » à votre pied. C’est aussi parce que cette forêt est un merveilleux jardin que j’aime partager que je vous offre avec grand plaisir la possibilité de choisir vos prochains objectifs en un clin d’œil. Ce premier volet présente les sites d’escalade autour de la ville de Fontainebleau. Un second guide s’intéressera aux sites présents autour de Milly la forêt et enfin un troisième volume sera dédié aux sites périphériques (autour de Nemours et de la Ferté Alais), aux spots secrets et aux traversées. La forêt étant gigantesque, il est impossible d’être exhaustif, pour cela il a fallu faire des choix. Je vous propose donc une description des passages d’escalade de niveau moyen à élevé, autour du 7ème degré, même si je tiens à ajouter que les lignes d’escalade sont plus importantes que les chiffres…Un autre critère s’est basé sur la variété des sites. En plus des endroits très connus et hyper fréquentés je vous emmènerai faire une «  promenade  » un peu plus au cœur de la forêt, loin des accès routiers, afin de vous faire goûter la magie de ce lieu. J’ajouterais une remarque concernant les blocs situés dans les zones plus tranquilles. La fréquentation y étant peu élevée, il pourrait s’avérer utile, voire nécessaire, d’emporter avec soi une brosse. Ce n’est pas fréquent mais parfois la beauté de la ligne vaut bien l’effort d’un coup de brosse. Attention cependant à ne pas utiliser des brosses métalliques, elles abimeraient le rocher, mais plutôt des brosses douces. 8

Avant l’arrivée des grimpeurs, ce sont les randonneurs qui ont exploité le site et qui ont parcouru tous les recoins de cette magnifique forêt. Ils y ont tracé de nombreux circuits de promenades balisés avec des traits bleus. Aujourd’hui ces balises, associées à des lettres de A à Z, servent aussi à repérer et trouver les blocs. Malgré ces indications et avec le guide en poche, il n’est pas forcement toujours facile de trouver tous les blocs immédiatement et la recherche, plus ou moins longue, fait aussi partie du plaisir de grimper dans cet environnement! Ce n’est pas une salle d’escalade mais bien un terrain de jeu naturel que vous vous apprêtez à (re)découvrir. Laissez-vous donc emporter par le charme de la forêt ! Souvenez-vous aussi que les grimpeurs ne sont pas les seuls utilisateurs de la forêt. C’est un endroit que l’on partage et chacun doit y faire attention, ne serait-ce déjà qu’en faisant l’effort de ne rien laisser après son passage (mégots de cigarettes, papiers, magnésie…). Concernant le respect du lieu, des gestes et des comportements simples devraient permettre de préserver la roche et de faire en sorte que l’escalade reste un plaisir pour les futurs visiteurs. Il va sans dire que les prises ne doivent jamais être taillées et il est vivement conseillé d’essuyer ses chaussons avant de grimper pour ne pas altérer l’adhérence du rocher qui a fait la légende de Fontainebleau.


Martin Mayer, Bas Cuvier (N. Altmaier www.NicolasAltmaier.de)

9


INTRODUCTION TECHNIQUE Quelques informations pratiques avant de partir.

d’hôtes et camping, de nombreuses possibilités sont offertes dans les villages autour de la Forêt.

PÉRIODES ET SAISONS POUR ESCALADER EN FORÊT DE FONTAINEBLEAU

Adresses, coordonnées et sites à consulter : www.gites-seine-et-marne.com www.gites-de-france-essonne.com www.resa77.fr

Les températures sont rarement très froides. Le principal problème est le taux d’humidité, souvent élevé, quelque soit la période de l’année. Après la pluie il faut rechercher les sites les plus exposés au vent et au soleil, malheureusement ceux-ci sont assez rares autour de Fontainebleau (Apremont, Cuvier rempart principalement). Le printemps et l’automne sont les meilleures saisons pour grimper à Fontainebleau en raison des couleurs de la forêt et des températures agréables, propices aux sorties en famille. En hiver on trouve généralement les meilleures conditions d’adhérence grâce au froid, mais l’air étant souvent humide, il faut être vraiment très motivé pour grimper, surtout en janvier et février. L’été l’escalade est presque impossible car il fait trop chaud. LIENS INTERNET UTILES Topos Pour un complément d’information sur l’escalade à Fontainebleau, le site http://bleau.info/ est indiscutablement une référence. Il décrit de nombreux passages, actualise les répétitions et permet de visualiser des photos et des vidéos. Les hollandais qui ont créés ce site ont aussi édité un topo d’escalades 7 + 8, un incontournable ! Météo Concernant les prévisions météo, le lien suivant permet d’avoir les conditions météo à trois jours sur la ville de Fontainebleau, elles sont cependant assez peu fiables au-delà de trois jours http://france.meteofrance.com/france / m e t e o ? P R E V I S I O N S _ P O R T L E T. path=previsionsville/771860 Hébergements Aux alentours de Melun, qui est la plus grande ville de la seine et marne, il est très facile de trouver des hôtels. La ville est aussi équipée d’un camping. Pour les gîtes ruraux, gîtes d’étape, chambres 10

Hébergements collectifs (réservation obligatoire) : Base Régionale de Plein Air et de Loisirs de BOISle-ROI UCPA Rue de Tournezy 77 590 BOIS-le-ROI tél. 01 64 84 33 00 ou Sylvie JEANMICHEL  : 01 64 81 33 16 site : http://boisleroi.ucpa.com e-mail : boisleroi.cial@ucpa.asso.fr Base Régionale de Plein Air et de Loisirs de BUTHIERS 73, rue des roches 77 760 BUTHIERS tél. 01 64 24 12 87 www.base-de-buthiers.com émail : bpa-buthiers@wanadoo.fr Le ROCHETON Centre International UCJG / YMCA 77 000 LA ROCHETTE tél. 01 64 37 29 37 site : www.rocheton.asso.fr LE BOIS du LYS Centre International de séjour 380 chemin du clocher 77 190 DAMMARIE-lès-LYS tél. 01 64 37 15 27 site : www.boisdulys.com émail : hebergement@boisdulys.com BIVOUACS Deux zones de bivouacs officiels sont mis à disposition du public gratuitement par l’Office National des Forêts, à proximité des Maisons forestières de Bois-le-Roi et Bourron-Marlotte. RESTAURATION Pour manger, la ville de Fontainebleau est très animée le soir.


NOTES EXPLICATIVES ET INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Logistique La voiture est indispensable pour aller grimper en forêt de Fontainebleau, car même si il existe des trains qui arrivent à la ville de Fontainebleau, les distances sont ensuite trop longues pour rejoindre la plupart des massifs à pieds. Les circuits Les circuits ont été tracés à partir de 1940 quand les grimpeurs s’entraînaient à Fontainebleau pour l’alpinisme. L’enchainement de ces circuits permettait de reproduire à peu près les conditions d’une course en montagne. Les derniers circuits ont été tracés vers la fin des années 70 quand les grimpeurs ont commencé à rechercher la performance sur les blocs et les passages singuliers. C’est d’ailleurs à ce moment là que le niveau de l’escalade a considérablement progressé. Aujourd’hui  les circuits les plus fréquentés sont re-balisés régulièrement et les grimpeurs peuvent encore s’adonner à l’enchaînement de ces parcours historiques. La roche Le grès de Fontainebleau est généralement très doux avec des prises que l’on compare souvent à des morceaux de savon. Les prises sont peu agressives et peu coupantes pour les doigts. Le grès de Fontainebleau a le défaut de sécher lentement et d’être plus fragile après la pluie. La plupart du temps, il faut attendre deux jours après une forte pluie pour pouvoir grimper voire davantage si les passages sont orientés au nord. Le type d’escalade Il y a en général assez peu de blocs très déversants. La majorité des passages sont en dalle, verticaux ou légèrement déversants, ce qui rend l’escalade souvent très exigeante, car la force physique seule ne suffit pas, il faut aussi une bonne maitrise de l’adhérence. Remarque : Pour le respect de la roche, attention à ne pas utiliser de brosses métalliques car elles peuvent abimer le rocher. Il est aussi conseillé d’utiliser un petit tapis pour s’essuyer les pieds et éliminer les grains de sable sous les chaussons car ils polissent le rocher et le rendent glissant.

Les passages les plus durs à Fontainebleau

8c

KHEOPS au Cuvier rempart, première ascension en départ assis réalisée par Antoine Vandeputte (8b départ debout)  LE DERNIER FLÉAU au Cuvier rempart, libéré par Sebastien Frigault 

8b+

LA FORCE DU DESTIN à la Franchard Cuisinière Ermitage par Kevin Lopata GECKO au Rocher de Bouligny, effectué en départ assis par Olivier Lebreton (8b départ debout)  DUNE au Rocher de la Salamandre, grimpé en départ assis par Sebastien Frigault 

8b

LA PIERRE PHILOSOPHALE à Apremont Envers libéré par Fred Nicole  L’APPAREMMENT à Apremont Envers, en départ bas libéré par Olivier Lebreton  L’INSOUTENABLE LÉGÈRETÉ DE L’ÊTRE à Franchard Isatis, première ascension de Sébastien Frigault L’INSOUTENABLE LÉGÈRETÉ DE L’AUTRE à Franchard Isatis, première ascension de Sébastien Frigault SIDEWAYS DAZE à Cuvier Rempart libéré par Dave Graham 

Bibliographie Escalade à Fontainebleau les plus beaux sites et blocs Jo Montchaussé, Françoise Montchaussé et Jacky Godoffe Editions Arthaud Escalade “hors pistes” à Fontainebleau 6 et + Jo Montchaussé, Françoise Montchaussé et Jacky Godoffe Editions Arthaud Bleau de grès six Dominique & Jean-Jacques Naëls Essential Fontainebleau Stone Country Fontainebleau Magique Jingo Wobbly Publishing 7 + 8: 1789 straight ups in Fontainebleau Bart Van Raaj 11


LÉGENDE

ALTITUDE

PÉRIODE DE L’ANNÉE

BEAUTÉ

JOURS POUR NOMBRE TOTAL SÉCHER DE PASSAGES

PARKINGS

9 6

3

100

POUR LES FAMILLES

3

MOYEN

TRÈS LIMITÉS

ACCESSIBLE AUX BÉBÉS

JOLI

LIMITÉS

NON ADAPTÉS

TRÈS JOLI

SUFFISANTS

SUPERBE

AUCUN PROBLÈME

+ PETITS ROCHERS POINTEUR

ROCHERS MOYENS

DANGER DU PASSAGE

ROCHERS HAUTS

BEAUTÉ DU PASSAGE * ** *** **** *****

12

AUTRES INFORMATIONS

CIRCUITS BALISÉS 1 1 1 1

LIGNE INTERDITE

COORDONNÉES GPS PRISE INTERDITE

ETALON

= 2m


Javi Pec, DIVINE Dร‰CADENCE, 7b+ (A. Gonzรกlez)

13


58

Nicola Anzoni, CORTOMALTESE, 6c+ (M. Caminati)

CUVIER

BAS CUVIER - CUVIER BIVOUAC - CUVIER REMPART CUVIER RECONNAISSANCE - CUVIER MERVEILLE - CUVIER MARE À PIAT


Plus que nulle part ailleurs, l’ambiance y est conviviale et favorise les échanges entre néophytes et habitués. Certains grimpeurs fréquentent exclusivement ce massif depuis des dizaines d’années, ne soyez donc pas surpris de voir une personne de l’âge de votre grand père enchainer des passages où vous-même ne sauriez pas comment lever les pieds de terre. En dehors des passages singuliers offerts par le secteur, cinq circuits majeurs et d’enchaînement difficile ont été créés au BAS CUVIER. Pour ajouter une note historique, deux exploits concernant ces circuits valent la peine d’être relevés : Le circuit rouge et ses 42 blocs a été enchaîné en mois de vingt minutes. Incroyable mais vrai ! Le circuit blanc fut parcouru avec des chaussures de montagnes et un sac à dos rempli de pierres. Certes les variantes au dessus du niveau 7 n’existaient pas à l’époque, la performance n’en est pas moins impressionnante.

En vous éloignant du BAS CUVIER, direction est le long de la route Mory, ou bien en suivant le sentier Dennecourt indiqué en bleu, vous trouverez le CUVIER REMPART. L’engagement y est plus important. Les blocs sont moins nombreux qu’au BAS CUVIER, certes, mais tous intéressants et aux lignes exceptionnelles. Attention cependant à bien suivre les chemins balisés, car l’érosion pourrait se révéler problématique dans un tel chaos. Entre BAS CUVIER et CUVIER REMPART, quelques blocs épars méritent aussi une visite. Vous êtes au secteur du CUVIER BIVOUAC. Un peu de patience pour trouver ces quelques passages et la qualité des blocs vous offrira de belles satisfactions. Un peu plus loin le long de la route Mory, le rocher de la MERVEILLE, comme son nom l’indique, saura vous émerveiller grâce à des passages d’anthologie. Encore quelques centaines de mètres derrière, le site de la RECONNAISSANCE vous proposera un peu de tranquillité avec des blocs de niveau moyen et de taille plus réduite. Enfin pour qui continuera le long de la route Mory, la MARE À PIAT apparaitra avec ses remarquables blocs épars et vous fera ressentir comme un parfum d’aventure au royaume du bloc.

CUVIER

Le massif du CUVIER a toujours été considéré comme le laboratoire du geste depuis les premiers pas des grimpeurs au début du siècle dernier. La qualité du grès et la situation géographique favorable, proche de la route et sur les voies de passage, continuent à faire du CUVIER le secteur le plus populaire de la forêt de Fontainebleau. De plus, la majeure partie des passages d’escalade historiques, devenus aujourd’hui mythiques, furent ouverts au Cuvier, ce qui explique l’actuelle fréquentation du massif.

En bref, vous l’aurez compris, le massif du CUVIER et tous ses trésors de grimpe peut se vanter de rester depuis sa découverte la « Mecque de l’escalade de bloc ». Un temple à respecter, qui recèle encore de nombreuses possibilités pour les générations de grimpeurs à venir.

Tanja Wilz, LA NESCAFE, 6a (N. Altmaier www.NicolasAltmaier.de)

59


CUVIER

Parking N 48° 26.7600’ E 2° 38.2458’

ACCÈS Route N7 entre Barbizon et Fontainebleau au carrefour de l’épine. Deux parkings, un en direction de Paris et l’autre en direction de Fontainebleau de chaque côté de la route. Les départs de tous les circuits sont visibles depuis le parking.

MELUN

PARIS-A6 MELUN D142

PARIS-A6

D606 BARBIZON

D607

MACHERIN

N

AVON D409

MILLY

FONTAINEBLEAU

rond point de l’Obelisque

D606 D58 D607

D152 URY

60

NEMOURS-A6

Jose Carlos GM, LA CLE, 6c+ (J. Pec - www.javipec.blogspot.com)


BAS CUVIER N

CUVIER REMPART

CUVIER BIVOUAC

Paris-A6

sentier bleu n°5

tunnel route Mory aire de stationnement du Carrefour de l’Epine

RECONNAISSANCE

MERVEILLE

MARE À PIAT

route du Luxembourg route nationale 7 D607

Fontainebleau

Michele Caminati, KHEOPS, 8b (M. Caminati)

61


BAS CUVIER

6

10 4

Depuis les origines de l’escalade de bloc à Fontainebleau jusqu’au début du vingtième siècle, le BAS CUVIER fut reconnu comme étant le laboratoire du mouvement. Les plus forts grimpeurs de chaque époque ont imaginé puis grimpé des blocs toujours plus difficiles, entreprise rendue possible grâce au nombre important de blocs à proximité des accès au site et surtout grâce à un type de rocher caractéristique du BAS CUVIER: de nombreuses prises très plates, peu de dévers et une escalade peu intuitive. On pourra noter la présence d’un certain nombre de prises taillées dans ce site. Bien que la période de la taille des prises n’ait duré que quelques années de 1950 à 1960, le nombre réduit de grimpeurs à cette époque a facilité les consensus en faveur de cette pratique qui avait pour but de hausser le niveau, de manière artificielle vous l’aurez compris. Heureusement aujourd’hui une des règles de base de l’escalade de bloc est de ne pas endommager la roche. Dans les années 50’, la MARIE ROSE devient le 6a sans doute le plus essayé de Fontainebleau. Les années 70 voient le premier 7a, L’ABATTOIR, qui reste encore un beau challenge aujourd’hui. Les années 80 sont marquées par l’ABBÉ RÉSINA, tournant dans l’escalade de bloc en raison du potentiel physique important requis pour l’affronter au regard des lignes ouvertes auparavant. Enfin dans les années 90, LA BALANCE permet de franchir un nouveau cap dans la catégorie des blocs physiques. Aujourd’hui la majorité des blocs ont été exploités et ce qui permet de faire encore évoluer l’escalade est l’augmentation du nombre de grimpeurs et donc des méthodes utilisées pour résoudre les blocs. Les différences entre petits et Hauteur des blocs : entre 3 et 5 mètres

+

62

3

100

118

grands gabarits se réduisent et des styles divers et marqués apparaissent comme la compression sur plats ou bien la tenue de microscopiques réglettes que l’on prend avec les ongles par exemple. A chacun d‘exprimer et d’exploiter son propre style. IMOTHEP et RAIDEUR DIGESTE marquent le début de cette évolution. Ces deux blocs sont respectivement une combinaison d’un style en compression avec un engagement peu commun (le bloc faisant près de 5 mètres) et une dalle sur prises microscopiques très peu répétée. ACCÈS Route N7 entre Barbizon et Fontainebleau au carrefour de l’épine. Deux parkings, un en direction de Paris et l’autre en direction de Fontainebleau de chaque côté de la route. Les départs de tous les circuits sont visibles depuis le parking.

5 CIRCUITS BALISÉS 1

Orange

Style de grimpe : plats Marche d’approche : aucune

1

Bleu

1

Rouge

Parking N 48° 26.7600’, E 2° 38.2458’ IMOTHEP N 48° 26.9112’, E 2° 38.3428’

1

Noir

1

Blanc


FONTAINEBLEAU

vers Rempart sentier bleu n째 3 D607

35 34 36 33

44 32 30 3837

31

28

45

39 40

27

26 3

24

N

25

14 15 17 18

16

12 13

route de la solitude

2 4

11

23

20 21

route du Sanglier

41

29

. 300 0 mm. 30

43

42

10

1 6

5

46 7 8

22

9

19

PARIS 63


6 BAS CUVIER

BLOC 1 A - LA LILI 6c ** Très beau pilier 1 technique malgré une éliminante : prises de gauche interdites B - LA POGNE 6a * Passage douloureux pour la main gauche

1

BLOC 1 C - LA CROIX DE FER 7b * Souvent moussu car peu fréquenté

BLOC 2 A - COUP DE BAMBOU 6c * Départ assis, ampleur du mouvement limité

64


6 BAS CUVIER

BLOC 3 A - 6b * ‘Jump’ d’un mouvement sur mur vertical

BLOC 4 A - AERODYNAMITE 7c **** 22 Une référence en départ sauté, les grands gabarits seront favorisés B - AERODYNAMITE ASSIS 7c+ ** Départ assis, boule de droite interdite, combinaison de mouvements astucieux pour éviter le départ sauté C - LE TROU DU SIMON 6a *** Superbe rétablissement

4

D - L’EMPORTE PIECE 6a * 2 Passage en fissure intéressant et très original, éviter cependant de rester dans la fissure

BLOC 5 A - LA POIGNE 6c * Dalle technique de par l’absence de pieds

22

B - PLATINIUM 7a * Très exigeant sur les pieds

65


bleau à bloc