__MAIN_TEXT__

Page 1

Magazine

COMPORTEMENT CANIN

Mon chien se sent-il vraiment coupable?

ESPACE DÉCOUVERTES Les caqueteuses sont en ville!

TEST

Connaissez-vous bien les animaux?


LES AVANTAGES

Marketing & marqu Objectif marketing simplee de commerce de marque de façon réguli: véhiculer le nom et l’image ère et constante. Territoire protégé Territoire protégé garan immédiate entourant latissant l’exclusivité de la région franchise. Augmentation du po Le concept de franchise pe uvoir d’achat commerciales, des achats rmet de meilleures ententes de groupe et une marge profit supérieure. de Commercialisation Journées thématiques, con et affichage nos ententes avec les différecours, disposition d’étalages; franchise et fidélisent la clie nts fournisseurs dynamisent la ntèle. Outils de gestion Gestion des horaires, des la clientèle, nos systèmesrendez-vous ou de la relation avec de pointe facilitent la gestio rentabilité de votre franchise n et la . Formations contin Que ce soit en ligne, en conues est un élément essentiel augrès ou en magasin, la formation succès de votre franchise. Direction et aide à l’ e ANIMO ETC met à votre dispo mbauche d’employés pour la sélection et l’évalua sition son expertise et son équipe tion de vos futurs employés . Soutien & réseautage Nous vous offrons tout le sou à la rentabilité de votre franchtien nécessaire à l’exploitation et ise.


Magazine

RÉDACTION Éditeur-fondateur 9317 5396 Québec inc. 175, rue Louis-Hébert, suite C Mascouche (Qc) J7K 3C1 Publicité Eve Lyne Besner 450 474-4240, poste 236 evelyne@groupeatrium.com Infographie Amélie Parant Cynthia Marchand

4

Entrevue

6

Chien de race

8

Chat de race

Publié par Animo etc Révision Denis Dionne PRODUCTION Impression Imprimerie Héon & Nadeau Distribution kiosque Messageries Dynamiques

Parution : juin 2020 Retourner toute correspondance ne pouvant être livrée au Canada à : Magazine Animo etc 175, rue Louis-Hébert Mascouche (Qc) J7K 0R5 © Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction sous quelque forme que ce soit, réservés. Les articles ne peuvent être reproduits, en partie ou en totalité, qu'après autorisation écrite de l'éditeur, et avec la mention du Magazine Animo etc.

SORTIE DU PROCHAIN NUMÉRO : DÉCEMBRE 2020

Entrevue avec Tony Nabhan, propriétaire Animo etc St-Hubert Le lévrier du pharaon est né à Malte. Cette race s’est développée après l’arrivée de ses ancêtres autour de 1000 avant J.C. Il a été ­é levé en Sicile et a été introduit en ­A ngleterre vers le début du 20 e siècle. C’est en 1963 que la race a été officiellement ­reconnue. Le cymric est un chat qui se définit comme sociable et affectueux. Il aime beaucoup la compagnie, mais peut devenir anxieux s’il se trouve trop souvent laissé à lui-même. Il est donc préférable qu’il ait un compagnon, chat ou chien, si vous êtes de ceux qui doivent s’absenter une journée entière pour le travail.

10

Comportement canin

14

Comportement félin

16 18

Comportement canin

20

Plein air

24

Espace recettes

28 32

Espace découvertes

34

Test

Pourquoi mon chien écoute plus mon conjoint (ou moi)? Les chats, leurs particularités et leurs comportements!

Mon chien se sent-il vraiment coupable?

Petauridae

Le phalanger volant fait partie de la famille des marsupiaux, petits mammifères possédant une poche ventrale destinée à accueillir leurs petits après la naissance. Il est originaire de l’Australie, de la Nouvelle-Guinée et de la Tasmanie. Liste estivale pour votre fin de semaine en camping avec votre chien Chunky viande et riz pour votre chat et poulet fruité Jerky pour votre chien Les caqueteuses sont en ville!

Comportement félin

Pourquoi votre chat pourrait devenir agressif envers vous? Connaissez-vous bien les animaux?


4

Entrevue

Portrait d'entreprise Entrevue avec Tony Nabhan, propriétaire Animo etc St-Hubert Parlez-nous un peu de votre parcours de vie et de ce qui vous a amené ici. En fait, j’ai toujours été un grand passionné des animaux. D’aussi loin que je me souvienne, ça a toujours été quelque chose qui avait beaucoup d’importance pour moi. Comme tout être humain, ça m’a pris un peu de temps à faire le lien entre ma passion et mon travail, donc à la fin de mes études, j’ai été travaillé dans le développement de sites web et marketing. J’ai travaillé pour la compagnie Poker Stars pendant 10 ans. Au bout de ces 10 années, ils ont décidé de déménager en Inde pour ne pas avoir besoin de payer les employés et ils ont donc fermé mon département et m’ont remercié gentiment avec un avis de 30 jours. Cela m’a obligé à vraiment m’introspecter. C’était clair pour moi que je ne voulais plus travailler pour quelqu’un! No way! Mon prochain emploi allait être comme entrepreneur. À force d’analyse personnelle, je me suis ramené à mon enfance et aux animaux. J’en ai toujours eu moi-même, donc, plus je réfléchissais, plus il devenait évident pour moi qu’il me fallait ouvrir une boutique pour animaux ou trouver une franchise à laquelle m’affilier.

faisons partie d’un regroupement, d’une famille. Chaque franchisé est là pour les autres. Nous obtenons de l’aide rapidement, que ce soit du franchiseur ou des autres franchisés. Nous formons une équipe soudée qui souhaite tout simplement la réussite de chacun.

Quels produits sont les plus populaires dans votre magasin? Beaucoup de produits sont très appréciés de la clientèle. Nous vendons beaucoup de nourriture de qualité, et comme nous prônons l’achat local, nous avons d’excellents produits québécois que nous mettons en évidence dans notre boutique. Il y a également les alternatives aux médicaments vendus chez les vétérinaires qui sont très prisées.

Pourquoi avoir décidé d’acheter une franchise Animo etc? Honnêtement, dès que l’idée d’une boutique ou d’une franchise m’est devenue claire, j’ai mis beaucoup de temps et d’efforts à faire des recherches. Il était important pour moi de prendre une décision éclairée et d’étudier toutes mes options. Quand j’ai rencontré les propriétaires d’Animo etc inc., un lien c’est tout de suite créé. Ils étaient vraiment faciles d’accès dès le début, très accessibles. Ils ont su répondre à toutes mes questions, craintes, questionnements, etc. et m’ont également bien expliqué le fonctionnement et tous les outils que leur franchise pouvait m’offrir. L’esprit de famille s’était installé entre nous avant même la signature du contrat. De plus, en tant qu’habitant de la Rive-Sud, je savais déjà que je n’aurais pas beaucoup de compétition dans mon secteur et qu’une boutique pour animaux comme celle-ci fonctionnerait. Sans oublier qu’il y a beaucoup de chiens à Saint-Hubert! J’ai continué mes recherches, fait des études de marché et j’ai finalement pris la décision qui s’imposait. Et en plus, les magasins sont beaux, propres, agréables et les valeurs d’Animo etc rejoignent beaucoup les miennes. Ce n’est pas toujours évident de retrouver cela chez son franchiseur!

Selon vous, quels sont les plus grands avantages d’être franchisé? On ne connaissait pas grand-chose concernant la gérance d’une boutique, la construction ou la location de local commercial. Mais nous avions de l’aide! Nous avons été accompagnés pas à pas par le franchiseur. Juste ça, c’était un gros avantage. Mais il ne faut pas oublier aussi l’avantage de faire partie d’un groupe dans les négociations contractuelles avec les fournisseurs. Il est certain qu’en faisant partie d’une franchise, le pouvoir d’achat est supérieur, ce qui fait que nous pouvons offrir des produits de meilleure qualité à prix compétitifs à nos clients. Et il y a l’esprit de famille qui revient! Nous

Offrez-vous le service de toilettage pour tous genres d’animaux de compagnie? Le service de toilettage est en fait l’une des marques de commerce de la franchise. Nous offrons un service de toilettage professionnel et de qualité autant pour les chiens que pour les chats, mais avons aussi des services de coupe-griffes pour certains rongeurs, comme les lapins, les cochons d’Inde ou les phalangers volants. Sans oublier que nous avons des services à la carte pour tous les animaux. Nous nous adaptons aux besoins et demandes de nos clients!


Entrevue

Comment parvenez-nous à augmenter l’achalandage en boutique? Je ne vous donnerai pas tous mes secrets! ah ah! Ceci dit, le toilettage est un gros avantage pour augmenter l’achalandage. Mais le meilleur truc est et sera toujours de donner à son client un excellent service et des produits de qualité. Si ton client est heureux et qu’il obtient de bons conseils et un bon service, il te recommandera à ses amis, et ses amis aux leurs, etc. Il y a un grand lien entre la réputation d’une entreprise et son achalandage. Sans oublier qu’aujourd’hui il faut aussi être très présent en ligne : Facebook, Instagram, etc., et qu’il faut garder contact avec les clients qu’on a, ne pas les tenir pour acquis.

Quel genre de relation avez-vous entre franchisés? C’est vraiment ce qui me plait beaucoup depuis le début. Comme je l’ai dit tantôt, c’est l’esprit de famille qui est revalorisé! Tout le monde s’entraide et se soutient peu importe les besoins. Il n’y a pas vraiment de compétition entre les franchisés ou du moins, elle est amicale. On se rencontre fréquemment par conférence téléphonique, dans les congrès ou lors de réunions occasionnelles et cela créé un esprit d’équipe et solidifie nos liens.

Est-ce que vous vous sentez restreint en tant que franchisé? Absolument pas! Au contraire, on se sent encouragé à bien des niveaux. Cela reste une franchise et il y a des standards à respecter, mais sinon, notre opinion est toujours prise en compte. Que ce soit pour l’amélioration du site web, les décisions marketing, la reconnaissance de la marque ou autres, nous ne sommes pas restreints dans notre besoin de participer, de donner nos commentaires ou d’apporter nos idées.

Que diriez-vous à une personne qui souhaiterait devenir entrepreneur? Si le domaine dans lequel tu veux te diriger est vraiment une passion pour toi, alors n’hésite plus et fonce! N’aie pas peur de ce que l’avenir te réserve et créé ton propre succès. Si tu es passionné et que ton entreprise devient un travail qui t’allume, qui t’anime, tu auras du succès. Ce ne sera pas facile tous les jours, mais la satisfaction que tu ressentiras en vaudra vraiment la peine! C’est la passion qui fait la différence! Tu ne verras plus cela comme un travail… ça deviendra une partie de toi. Choisis un domaine qui te passionne et fonce! Ta passion paraitra dans le service que tu offriras et se transmettra à tes clients! ■

5


6

Chien de race

Le lévrier du pharaon Le chien du pharaon est défini comme ­intelligent, vif et à la vigilance remarquable. Lors de la chasse, il se montre enthousiaste, déterminé et attentif. C’est un excellent c hasseur car il utilise ses capacités ­ sensorielles pour localiser les proies et qu’il met à profit son nez fin et sa vue perçante.

Affectueux Calme Protecteur Indépendant

Aime les étrangers

C’est un animal très attaché à son maître et à sa famille, ce qui le rend affectueux et toujours prêt à jouer. Il requiert une éducation ferme, mais sans rapport de force. L’expression « une main de fer dans un gant de velours » est ici on ne peut plus représentative.

Adapté à la vie en appartement

Conditions de vie

Bien pour les nouveaux maîtres

La propreté et la discrétion, car il aboie généralement très peu, font du chien du pharaon un animal pouvant aisément s’adapter à la vie en ville, tant et aussi longtemps que son besoin d’activités quotidiennes est suffisamment comblé. Soyons honnête toutefois, il n’en reste pas moins qu’il sera toujours plus heureux dans une maison avec un terrain, que dans un appartement.

Aboie Cohabite bien avec les enfants Sociable avec les autres animaux

Aime le chaud Solide Tendance à engraisser Facile d’entretien Perd son poil Bave 1 = Peu 5 = Beaucoup Le lévrier du pharaon est né à Malte. Cette race s’est développée après l’arrivée de ses ancêtres autour de 1000 avant J.C. Il a été ­élevé en Sicile et a été introduit en ­Angleterre vers le début du 20e siècle. C’est en 1963 que la race a été officiellement ­reconnue. Le lévrier est un chien à poil court et b ­ rillant d’une couleur pouvant aller du rouge brun au rouge brun foncé, avec des marques blanches au bout de la queue, au poitrail et sur les orteils (parfois même sur la ligne ­centrale de la face).

Dans les faits, ce chien jouit d’une santé quasi à toute épreuve et ne présente pas vraiment de prédisposition à une maladie en particulier. Il faut cependant être conscient que son poil court le rend plus sensible au froid et aux intempéries, donc il est important de bien évaluer ses sorties.

Le chien du pharaon a une espérance de vie pouvant aller de 11 à 14 ans et peut peser, pour un mâle, jusqu’à 20 kg et pour une ­femelle, jusqu’à environ 18 kg. Soins Il est facile d’entretien, mais doit recevoir des soins quotidiens pour garder sa robe bien brillante. Il est donc recommandé de le brosser chaque jour et de le faire toiletter tous les deux ou trois mois. Comme c’est un chien très actif, de longues et fréquentes promenades sont appropriées, voire nécessaires. L’ennui est un véritable supplice pour ce sportif qui aime jouer et exprimer ses instincts de chasseur. ■


8

Chat de race

Le cymric Budget Calme Robuste (santé) Joueur Activité sexuelle Câlin Facile d'entretien Indépendant Longueur du poil

Ses origines

Alimentation

Le chat cymric est originaire de l’île de Man et est considéré tout simplement comme la version à poil long du manx. Il suffirait de croiser deux manx porteurs du gène à poil long pour obtenir le cymric.

Une nourriture de bonne qualité, en croquettes ou en pâté, sans excès. Il faut à tout prix éviter les excès, car ce matou est sujet à l’embonpoint.

Il est le résultat de croisements provoqués par la population féline limitée de l’île; cette sélection naturelle a donné naissance à tous les chats sans queue. Appelé également gallois, il est apparu dans les années soixante-dix dans les expositions félines, et si l’on peut considérer le manx comme un chat rare, le cymric l’est encore plus. Le caractère

Miauleur Perd ses poils Gentil avec enfant Premier chat Entente avec animaux Originalité Fugueur 1 = Peu 5 = Beaucoup Le cymric est un chat qui se définit comme sociable et affectueux. Il aime beaucoup la compagnie, mais peut devenir anxieux s’il se trouve trop souvent laissé à lui-même. Il est donc préférable qu’il ait un compagnon, chat ou chien, si vous êtes de ceux qui doivent s’absenter une journée entière pour le travail. Mis à part l’absence de queue et la longueur du poil, une des autres caractéristiques du chat cymric est sa rondeur : ses yeux sont ronds, de même que sa tête, ses pieds et son petit derrière; même ses oreilles, moyennes et bien écartées, sont arrondies au bout. C’est donc une réelle petite boule de poils.

C’est un chat affectueux et dévoué, un véritable compagnon pour toute la famille; il est équilibré et très intelligent, adore se sentir aimé, et pour obtenir l’affection et l’approbation de son maître, il apprend tout ce qu’on lui enseigne. L’amour qu’il porte à son maître l’amène à prendre des attitudes protectrices par rapport à lui et à sa maison : c’est un véritable « chat de garde » qui siffle et même attaque les inconnus qui ont le malheur d’éveiller sa méfiance. Entretien Son toilettage demeure assez facile. En période de mue, il faudra possiblement redoubler d’ardeur, mais sinon, un simple brossage quotidien conviendrait. Il perd modérément son poil.


Chat de race

Les soins Mis à part le syndrome du manx auquel il est, bien sûr, lui aussi sujet – et dans ce cas, il survit difficilement plus de quelques mois –, c’est un chat très sain, très robuste, qui ne demande pas de soins particuliers. La mutation génétique qui cause l’absence de queue chez le manx peut fréquemment entraîner des conséquences sévères, appelées syndrome de manx, sur le développement de la colonne et de la moelle épinière.

L’une de ses meilleures caractéristiques est sa longévité : s’il est bien suivi, il atteint facilement l’âge de vingt ans sans problèmes particuliers dus à son âge avancé; c’est peutêtre également en raison de la maturation particulièrement lente du chat cymric qui, comme le manx, devient adulte entre l’âge de trois et cinq ans. Le cymric peut aussi être appelé à développer les mêmes pathologies trouvées chez n’importe quel autre chat sans pedigree. Il peut aussi présenter une certaine fragilité à la maladie parodontale (gingivite et tartre). La prévention et des soins dentaires lui seront recommandés.

Bon à savoir Les terminaisons nerveuses de la queue sont toujours bien présentes, même en l’absence de celle-ci. Exercer une pression à cet endroit est douloureux pour ce chat. De même, soutenir son postérieur lorsqu’on le soulève va éviter des tensions dans la colonne vertébrale. En revanche, qu’il ait une queue ou pas, l’équilibre de ce grand sauteur est toujours optimal. ■

9


10

Comportement canin

Pourquoi mon chien écoute plus mon conjoint (ou moi)? Article écrit par : Laetitia Ouafmag

On remarque souvent, surtout au sein d’un couple, que le chien écoute pIus l’un des deux partenaires que l’autre. Si c’est votre cas, alors cet article est pour vous! Passons en revue quelques causes et voyons comment il serait intéressant de réagir face à celles-ci. Le chien a appris plus de l’un que de l’autre Parfois il arrive qu’on utilise le même mot pour demander quelque chose à notre chien, mais une personne se fera écouter alors que l’autre non… Vous avez certainement déjà vécu cette situation! Vous appelez votre chien, mais il ne vient pas! Votre conjoint l’appelle et hop!… le voilà qui arrive en courant! Frustrant vous dites?! Clairement! Ce qu’il faut comprendre, c’est que le chien se base beaucoup plus sur des caractéristiques d’une personne pour écouter le mot appris. Il ne se base pas sur le mot lui-même! Quand le chien écoute seulement la personne qui lui a enseigné, alors c’est qu’il s’est habitué à une foule de détails propres à la personne : la position du corps, la distance par rapport au chien au moment de la demande, le geste effectué, le moment où le geste est effectué, l’intonation, la rapidité d’élocution, le volume sonore, etc. Ce sont toutes ces petites choses que le chien utilise pour écouter. Donc le partenaire qui ne fait pas adéquatement toutes ces petites choses ne sera pas écouté. Toutefois, quand il y a une nette différence, il faut alors éventuellement soupçonner que le chien n’a peut-être pas appris le mot de la bonne manière. Des erreurs dans vos enseignements, au départ, l’ont peut-être poussé à se focaliser sur les mauvais éléments pour vous écouter. Si ça dépend de là où vous êtes, ce que vous êtes en train de faire, comment vous le dites… S’il y a souvent des « ça dépend ». Si votre chien revient « mais ça dépend » de telle ou telle condition, alors il est sans doute normal que votre conjoint y arrive encore moins que vous. Vous vous

débrouillez, selon des circonstances x et y, pour vous faire comprendre. C’est différent d’un apprentissage pour qu’un mot soit durablement écouté en dépit des conditions. Si vous avez utilisé un procédé d’apprentissage en sachant ce que vous faisiez et que vous êtes sûr et certain d’avoir bien travaillé, alors vous pouvez vous pencher sur les autres causes courantes présentées dans cet article. Apprendre quelque chose de nouveau Le fait que votre chien apprenne un nouvel « ordre », avec la personne qui n’est jamais écoutée, peu importe lequel, même « donne la patte », va lui demander de s’adapter à elle; et elle s’adaptera aussi à lui. Il va apprendre que vous écouter, c’est gratifiant. Si vous êtes la personne que votre chien écoute, ce qui permet souvent de régler le problème, c’est de montrer à son conjoint comment on a appris telle chose à son chien. Dans ce contexte d’apprentissage, le partenaire a l’occasion d’observer tranquillement des choses importantes. Comment récompensez-vous votre animal, qu’attendez-vous de lui, que considérez-vous comme « parfait » ou « moins ­réussi », etc.? Et votre conjoint reproduit ce qu’il ou elle a observé. C’est l’occasion parfaite pour lui dire « n’oublie pas de faire tel geste » ou pour rectifier le geste effectué ou autre chose. C’est vraiment le meilleur moyen d’y arriver. Bien souvent, quand un chien n’écoute qu’une personne du couple avec lequel il vit, il s’agit de la personne qui lui a tout ap-

pris. Pour écouter, le chien se base sur des détails propres à la personne. Toutefois, si ça d ­ épend trop de certaines conditions, le chien n’a peut-être rien « appris » à proprement parler. Cause de complicité Ce qu’on appelle la « complicité » entre une personne et un chien provient de différentes choses, pas seulement de « qui le nourrit ». Quand un chien passe nettement plus de temps avec une personne du couple, il se créé toute une dynamique, à partir d’un langage verbal et non verbal pour la personne. Et le chien a alors des repères qui lui indiquent ce qu’il doit faire, juste en observant la personne qui fait toujours les mêmes choses aux mêmes moments sans forcément s’en rendre compte, qui récompense aussi des comportements de façon involontaire (exemple : rire à certaines choses). Le conjoint qui n’est pas écouté peut penser que c’est perdu d’avance puisqu’il ou elle ne peut pas passer autant de temps avec le chien. Mais il y a un moyen efficace de « réparer » ça. Le conjoint qui n’est pas écouté peut avoir le « privilège » du meilleur jeu. Même s’il passe moins de temps avec le chien, ce temps devient de très haute qualité pour ce dernier. Assez souvent, le conjoint qui passe le moins de temps avec le chien ne fait pas grandchose d’intéressant (pour le chien) quand il ou elle est là, parce qu’il n’y a plus rien à faire (manger c’est fait, promener c’est fait, jouer au ballon c’est fait…), ou on a cette impression. Le jeu a ça de bien! Il permet de créer du lien très vite. ►


Comportement canin

11


12

Comportement canin

Comportements plus méticuleux Parfois, quand un chien écoute clairement plus une personne du couple avec lequel il vit, alors que les deux personnes s’impliquent presqu’autant, il suffit qu’un des deux conjoints soit plus méticuleux dans ses comportements avec le chien pour qu’il soit mieux écouté. •

Il ou elle a beaucoup plus souvent un mot de félicitation quand le chien l’a écouté(e) : déjà, il existe un marqueur de réussite – certaines personnes n’en ont pas – (ça c’est mon chien ça / ouiiii / supeeer…), et ce marqueur est utilisé pile au bon moment (quand le comportement souhaité se produit, et non cinq minutes plus tard, par exemple).

Il ou elle essaie plus de choses pour être écouté(e), baisse les bras moins vite, prend le temps de se rapprocher si le chien est trop loin, essaie plus de « trucs » jusqu’à l’obtention d’une réussite, etc.

Il ou elle est plus clair pour le chien car plus cohérent/constant : ne déroge pas aux règles qu’il ou elle s’est fixées – cela dépend moins de son humeur du moment et plus de l’attention portée aux comportements du chien.

Il y aurait bien d’autres exemples à donner. Certains vont assez naturellement être plus méticuleux, ça les rend plus « lisibles » pour le chien. Ceci dit, ceux qui le sont moins peuvent tout à fait progresser dans ce domaine. Ce sont surtout des choses qui s’apprennent. Des choses très concrètes se travaillent avec le temps. En outre, si votre conjoint semble avoir un « feeling » que vous n’avez pas avec votre chien, n’oubliez pas qu’un chien ne vit pas la même relation avec toutes les personnes du même foyer. Il vaut mieux ne pas prendre un lien comme modèle et inventer sa propre relation au chien! Avec un même chien, chaque personne aura une relation unique. Un chien ne nous apporte pas tout à fait les mêmes choses à tous. Chaque personne apporte aussi des choses différentes au chien. L’homme semble « naturellement » se faire obéir Stéréotype… mais qui s’applique Parfois, le chien se comporte plus « sagement » en présence de l’un ou l’autre des partenaires ou écoute plus ce dernier. Par exemple, il saute sur l’un et jamais sur l’autre; il ne tire en laisse qu’avec l’un des deux.

Dans le cas où l’homme semble assez nettement tenir le rôle du « parent autoritaire », alors qu’il ne gronde pas plus, ne punit pas plus et ne ferait pas de mal à une mouche, il y a deux principaux facteurs permettant d’expliquer certains comportements du chien; certains hommes combinent les deux et peuvent naturellement paraître plus intimidants. Attention! Ceci dépend aussi du chien luimême, notamment de sa socialisation aux humains quand il était petit et même éventuellement avant de vous rejoindre. 1. La voix masculine : génétiquement, les cordes vocales (et l’anatomie de la bouche/ trachée) des hommes et des femmes sont différentes. Ce n’est pas le cas de tous les chiens, mais beaucoup sont plus intimidés par la voix d’un homme que d’une femme. Hors cas exceptionnels, les hommes ont des voix plus graves. Parmi les explications les plus couramment avancées, il y a le fait que les chiens ont une ouïe différente de la nôtre et perçoivent plus de choses dans les voix. Les voix graves « résonnent » plus fort et peuvent paraître plus impressionnantes pour un chien (sans même crier). Ça viendrait de sons mesurables avec des appareils, sans quoi l’oreille humaine ne les distingue pas; ça rend les voix graves plus « résonnantes » (si vous faites du chant ou de la musique, c’est plus facile à comprendre). 2. Le physique : tous les chiens ne sont pas plus intimidés par les physiques plus imposants et tous les hommes n’ont pas des physiques plus imposants que leur madame. Bien, ceci étant précisé, certains chiens sont nettement plus intimidés par les hommes grands/costauds que par les autres; plus un homme en impose physiquement et plus ces chiens semblent réagir. Ceci peut expliquer que certains chiens soient plus obéissants avec monsieur que madame. On pourrait probablement étudier d’autres facteurs participant à cette intimidation, parfois bien involontaire, des facteurs plus culturels, des différences de comportement entre les hommes et les femmes, mais ça va devenir trop compliqué. Restons-en aux paramètres génétiques. L’énergie Avoir la bonne énergie (celle dont le chien a besoin pour apprendre puis écouter au quotidien) permet d’être mieux écouté. Pour faire simple, les chiens plus distraits et lents ont besoin d’une personne plus « dynamique »; les chiens débordant d’énergie ont du mal à apprendre si on est soi-même

débordant d’énergie. Donc, dans un couple, il suffit parfois que l’un ait l’énergie qui correspond à l’énergie du chien, et l’autre pas, pour qu’il y ait un « déséquilibre ». Récapitulation Généralement, quand un chien écoute mieux une personne dans un couple, soit il a tout appris avec cette personne, soit il passe beaucoup plus de temps avec elle. Combinez les deux et vous obtenez un partenaire « exclu ». Certes, certains s’excluent d’euxmêmes et parfois aussi, les choses sont claires depuis le départ, un seul des deux voulait un chien! Dans certains couples, une personne est plus méticuleuse que l’autre. C’est peutêtre en partie naturel; c’est la personnalité, le caractère, le fait de se sentir plus proche des animaux… mais c’est rarement uniquement ça. La personne s’est souvent mieux informée, est plus au fait des techniques d’éducation canine ou a plus conscience de ce qu’elle fait, a déjà repéré pourquoi parfois les demandes ne sont pas écoutées, a pris le temps d’étudier des détails, prend le temps d’observer, d’analyser, se rend compte de certaines erreurs… Donc on peut aussi remédier à ce problème-là. Dans les couples madame/monsieur où l’homme semble « naturellement » se faire mieux obéir, il n’est pas rare que monsieur soit juste plus intimidant, mais ça dépend aussi si le chien est intimidé (ça n’a pas le même effet sur tous les chiens). Enfin, l’énergie fait partie des caractéristiques les plus importantes d’un chien. L’énergie fait des chiens bien différents les uns des autres, des chiens « cools » aux chiens « foufous ». Parfois, dans un couple, un des deux partenaires a juste naturellement la bonne énergie avec son chien. Il est plus écouté parce qu’il est plus calme ou au contraire, il faut être plus dynamique avec ce chien. Encore une fois, celle ou celui qui n’est pas écouté(e) peut s’adapter; des tas de gens doivent travailler sur cet aspect et parviennent à faire de grands progrès. Il peut y avoir d’autres raisons, mais si votre chien n’écoute que votre conjoint ou que vous-même, il y a de fortes chances qu’une ou plusieurs de ces causes soient à examiner; elles sont certainement les plus fréquentes. Nous vous invitons à consulter le lien suivant pour accéder au livre de Laétitia Ouafmag, auteure spécialisée https://www.amazon.fr/ gp/product/2955075418/ ■


Parce que eux aussi, font partie de la famille! Les propriétaires d’Animo etc sont avant tout des passionnés, qui adorent les animaux. Ils se sont donné comme mission de les représenter et de les défendre, et à ce titre, ils ont décidé de ne jamais vendre d’animaux en magasin. Avec tous les refuges, et les éleveurs reconnus et fiables qui existent, il n’y a aucune raison de vendre d’animaux en magasin. Doués de sensibilité, ils ne sont pas faits pour être enfermés dans des cages ou derrière des vitres en attendant d’être adoptés, bien souvent dans des conditions discutables. Certes, il existe toutes sortes d’éleveurs, mais il est de notre devoir de ne pas encourager ces lieux. Animo etc souhaite être un point de repère de confiance pour sa clientèle à ce niveau; et aussi dans plusieurs autres sphères! L’amour et le respect dû aux animaux sont aussi à la base du choix des articles vendus par Animo etc. Tous les accessoires, produits et nourriture que vous trouverez en magasin sont recherchés, de qualité, faits principalement au Québec ou au Canada, et les employés sont formés de manière à pouvoir offrir aux clients des conseils justes et dignes de confiance. Le service de toilettage des chiens, chats et rongeurs est offert pour leur confort, leur santé et leur beauté, avec tendresse et respect. Vous trouverez sur le site animoetc.com une foule d’informations et de conseils pour prendre soin de vos animaux de compagnie. Par exemple, avant de partir en voyage avec votre animal, lisez les conseils d’Animo etc sur les déplacements en voiture, l’hébergement et la nourriture. Votre animal ne manquera de rien, voyagera plus rassuré et dans de meilleures conditions, et vous maximiserez vos chances de réussir vos vacances avec votre animal préféré! Intéressé par les valeurs d’Animo etc? Sachez qu’Animo etc est un concept québécois jeune et dynamique qui offre, par le biais de la franchise, la possibilité à des entrepreneurs enthousiastes d’ouvrir leur propre magasin.

animoetc.com


14

Comportement félin

Les chats, leurs particularités et leurs comportements! Les chats sont difficiles à cerner, mais en même temps, on est tous fascinés en tant qu’êtres humains et on essaie de comprendre leurs ­d ifférents comportements. On aime également comprendre chacune de leurs particularités… À quoi servent leurs moustaches? Pourquoi se frotte-t-il le visage sur ma jambe ou celle de mon invité? Pourquoi est-ce qu’il piétine votre oreiller, votre ventre ou votre couverture? ­Pourquoi a-t-il la langue aussi rugueuse? Peu importe les questions que l’on se pose sur eux, les chats restent des êtres spéciaux que l’on tente continuellement de comprendre… Essayons de démystifier certains comportements et particularités. Les moustaches des chats Les moustaches aident votre chat à « voir » dans l’obscurité et à se faufiler dans des espaces restreints. Ce ne sont pas seulement des poils épais, ce sont des tiges sensibles qui contiennent de nombreuses cellules nerveuses qui les aident à sentir. Ainsi, il se faufile plus aisément dans les petits espaces sans se soucier du manque de place ou du fait qu’il pourrait rester coincé. Ainsi il peut se promener en silence dans la maison pendant que vous dormez. La queue des chats Leur queue est utile pour communiquer et pour les aider à rester en équilibre. Votre chat utilise sa queue pour vous parler. Une queue qui bouge rapidement pourrait vouloir dire qu’il est en colère ou nerveux. Une queue basse signifierait qu’il se sent effrayé ou surpris. Un mouvement lent avec une queue dans les airs? Votre chat est détendu et heureux. L’équilibre s’avère également un élément important qui permet au chat de se promener à la manière d’un funambule, un peu comme l’être humain qui porterait une longue perche pour l’aider à déplacer son poids. Le besoin de taurine dans l’alimentation Pour la santé de son cœur et de ses yeux, le chat a besoin que son alimentation contienne de la taurine. Cela lui permet de garder un équilibre sain de son système cardiovasculaire et de sa santé oculaire. Lisez les étiquettes ou demandez à votre professionnel animalier pour vous assurer que les aliments de votre chat contiennent une quantité suffisante de cet acide aminé présent habituellement dans la viande. Un manque de taurine pourrait conduire à une insuffisance cardiaque et à des lésions rétiniennes ou la cécité. Sursauts On a tous déjà vu notre chat faire le saut! Souvent, lorsque cela se produit, c’est que le chat pourrait avoir un niveau de stress élevé. Ce

réflexe de sursaut ou de saut est souvent lié à une réaction de lutte ou de fuite dans le cerveau. Quand un chat a de la difficulté à faire face aux contraintes régulières de la journée, il peut développer un stress chronique, ce qui augmente ses réactions. Des réactions comme la clandestinité, le fait d’uriner ailleurs que dans sa litière, le faux sommeil ou encore les agressions peuvent également être liées au niveau de stress de votre chat. Se frotter Les chats se frottent souvent sur les objets dans le but de les réclamer. Les glandes odoriférantes sur leur visage sécrètent des phéromones. De ce fait, lorsque le chat se frotte le visage sur votre jambe, un jouet ou un autre objet, il répand ses phéromones dans le but de le posséder. En tant qu’humain nous voyons ce geste comme affectueux et câlin, mais les chats utilisent ce type de marquage pour surtout affirmer leur position dans la maison. Si vous avez plusieurs chats, quand il y en a un qui se frotte sur vous, les autres ont également tendance à vouloir le faire. En langage de chat… ils essaient de vous revendiquer comme propriété. Les griffes qui se rétractent C’est pour garder leurs griffes coupantes que celles-ci se rétractent chez le chat. En se rétractant, elles restent ainsi, aussi fortes et tranchantes que possible. Le chat étant à la base un animal sauvage, c’est ainsi qu’il parvient plus aisément à attraper ses proies ou à grimper aux arbres. Toutefois, dans une maison, ces griffes déchirent facilement vos beaux rideaux ou vos sofas…Il est donc suggéré de les couper régulièrement en utilisant un coupe-ongles spécial pour animaux de compagnie. Langue rugueuse La langue du chat est rugueuse pour l’aider avec son toilettage et son alimentation! Elle contient des papilles qui agissent un peu comme une

brosse démêlante quand elle nettoie la fourrure ou pour licher tout ce qui est comestible autour des os de proie dans la nature. Sans ses pics situés dans les papilles, la fourrure deviendrait grasse et emmêlée. Et bien entendu, dans la nature, c’est grâce à celles-ci que le chat pourrait survivre en mangeant tous les derniers morceaux d’une proie ou d’un aliment quelconque. Pupilles verticales Les chats ont des yeux qui voient dans le noir avec des fentes verticales. Ces fentes sont à la verticale pour les aider à évaluer la distance. Si un chat voit une proie partir, ses pupilles l’aideront à juger la distance à sauter pour l’attraper. Les yeux et les pupilles changent également de forme selon la quantité de lumière ou s’ils sont en chasse. Pétrissement Le geste de pétrissement qu’effectue le chat, qu’il soit sur un oreiller, votre ventre ou sur les couvertures, sert à le réconforter. Quand la maman chat prend soin de son bébé, ce dernier pétrit de manière spontanée et instinctive sa mère pour aider à sortir le lait. Le malaxage à l’âge adulte donne encore beaucoup de réconfort à votre chat. Un chat pétrit habituellement en état de somnolence ou tout simplement quand il est heureux ou confortable. Morsures d’amour La plupart des humains se démontrent leur affection de façon plus douce, mais pour les chats, ce sont les morsures légères ou les petits pincements occasionnels qui serviront à vous dire qu’ils se sentent aimés, amoureux et heureux. Cela ne signifie pas que votre chat soit agressif ou en colère, mais représente plutôt l’affection qu’il vous porte. Ces morsures ne doivent j­amais vous faire vraiment mal ou se produire de manière alarmante. Si votre chat devient mordeur agressif, contactez votre vétérinaire ou un comportementaliste animalier. ■


Titre

15


16

Comportement canin

Mon chien se sent-il vraiment coupable? Vous arrivez à la maison, votre canapé est déchiqueté ou votre paire de souliers, bien mâchouillée! Vous ­cherchez votre chien et vous le trouvez sur son coussin, qui vous regarde tête et oreilles baissées! Se sent-il vraiment coupable? Lorsque nous parlons de comportement, il faut toujours partir du principe que s’il y a deux explications pour un même ­événement, alors il faut choisir la plus simple des deux. Penser que le chien agit ainsi parce qu’il se sent coupable reviendrait donc à ­reconnaitre qu’il a des émotions ­complexes ainsi qu’un code moral qui lui permet de faire la différence entre le bien et le mal. Mais il y a une explication beaucoup plus simple que celle-ci! Un chien menacé va adopter des comportements de peur et de soumission. Dans des situations comme celles énumérées ci-dessus, le chien va capter la simple colère du maitre à travers le langage corporel de celui-ci : sourcils froncés, muscles tendus, timbre de voix grave, etc. Ce sont tous des signes clairs de menace propres à l’espèce humaine auxquels le chien peut répondre par des signes de soumission ou de peur propres à l’espèce canine. La peur et la culpabilité sont deux émotions différentes. La peur est une émotion basique, commune à tous les animaux, qui se manifeste lorsqu’un danger est perçu, tandis que la culpabilité s’avère une émotion complexe qui se produit lorsque l’individu réalise une transgression des normes. Une récente enquête a confirmé que l’expression

du chien interprétée par les maitres comme une « admission de culpabilité » n’était rien d’autre qu’une réponse innée ou acquise au comportement du maitre et n’était pas liée au respect des normes imposées. Concernant la scène décrite au début, de nombreux maitres racontent comment le chien se cache avant qu’ils ne se mettent en colère. Dans ce cas, le chien ne répond pas directement aux signes de colère du propriétaire, mais il les anticipe. Dans le passé de ce chien, il est probable qu’il y ait eu des épisodes de menaces et de punitions dans des situations similaires. De cette manière, lorsque le chien reconnait la situation (« le maitre rentre à la maison » et « j’ai mangé ses chaussures  »), il a déjà prévu que quelque chose de désagréable était sur le point de se passer; il a peur et se cache. En effet, dans les foyers où il y a plus d’un chien, si tous les chiens ont été punis par la présence d’un soulier mâchouillé, non seulement le chien « coupable », mais également tous les autres peuvent avoir peur en prévision de la ­p unition.

Jusqu’à maintenant, il n’a pas été démontré que les chiens pouvaient éprouver un sentiment de culpabilité. Pour certains maitres, l’admission de la faute du chien rend légitime l’utilisation de la punition, car cela implique que l’animal a désobéi volontairement aux normes. Pour le chien, il peut donc être très important que le maitre comprenne la différence entre la peur et la culpabilité, et qu’il sache que derrière l’expression de culpabilité se cache un animal qui a peur et qui répond à une menace sociale. ■


18

Petauridae

Le phalanger volant Le phalanger volant fait partie de la famille des marsupiaux, petits mammifères possédant une poche ventrale destinée à accueillir leurs petits après la naissance. Il est originaire de l’Australie, de la Nouvelle-Guinée et de la Tasmanie. Son pelage est gris-perlé avec des taches noires et blanc-cassé. Il a de grandes oreilles droites et sans poil, une queue plus longue que son corps et effilée dont le dernier quart est noir avec un bout blanc. Son museau est arrondi et court et ses yeux sont grands et foncés.

À éviter

En moyenne, le phalanger volant mesure ­environ 16 à 20 cm et pèse entre 80 g et 165 g selon qu’il s’agisse d’une femelle ou d’un mâle.

Supplément

Le phalanger volant est, vous serez probablement surpris, considéré comme un ­animal de compagnie au Québec, ­ pourvu que ce dernier soit acheté auprès d’un é­leveur ­reconnu et de confiance. Comportement social Le phalanger est un animal nocturne. Comme la solitude est l’une des premières causes de mortalité pour lui en captivité, il est important de toujours avoir au moins deux phalangers par cage. Il aime la chaleur humaine et le meilleur moyen de créer rapidement un lien avec ce petit animal est de le porter dans un sac de laine polaire autour de votre cou lorsque vous faites vos ­a ctivités dans la maison. C’est en faisant cela qu’il s’habituera à votre rythme cardiaque et qu’il dormira contre vous toute la journée. Vous pouvez également le nourrir à la main afin qu’il s’accoutume à votre odeur et qu’il y associe le bonheur. Il vous adoptera petit à petit, mais il faut savoir que c’est une bête qui aime bouger et s’amuser, alors il est fortement recommandé de le sortir souvent de la cage, sinon il s’ennuiera. Nourriture Elle doit lui être donnée en soirée et en hauteur. Comme il est omnivore, il est important de lui fournir une alimentation variée ainsi que des fruits frais (melon au miel, melon d’eau, raisin coupé, pomme, clémentine, banane, etc.), des légumes (salade romaine, brocoli, etc.), des insectes (vers de farine ou moulée d’insecte pour oiseaux), de la ­m oulée à chat de bonne qualité mouillée ainsi que des produits laitiers comme le ­yogourt ou le fromage.

Il est primordial de ne jamais donner de fruits secs, noisettes, graines et céréales à votre phalanger. Ceux-ci peuvent lui être toxiques. Aussi, évitez les pots pour bébé qui sont trop gras.

Quoique cela nous ait toujours dégouté et qu’en tant qu’humain, on ait toujours de la difficulté à comprendre cette attitude chez nos animaux de compagnie, il est normal que le phalanger mange ses selles. Il s’agit d’un comportement nécessaire à sa santé. C’est en procédant ainsi qu’il parvient à récupérer certaines vitamines manquantes. Particularités Comme son nom l’indique, la caractéristique la plus remarquable de ce charmant animal est qu’il vole! En effet, c’est grâce aux deux membranes (aussi appelées patagiums) ­issues du cinquième doigt du membre avant jusqu’au premier orteil du membre postérieur, que ce dernier peut s’envoler. Les ­p atagiums ne se voient pas du tout lorsque l’animal est au repos, mais lorsque celui-ci décolle ils deviennent alors vite l’élément que l’on remarque et admire. C’est d’ailleurs grâce à ses patagiums que le phalanger ­volant peut planer d’arbre en arbre sur une distance pouvant atteindre 50 mètres! Important Avoir un phalanger volant en captivité, c’est un investissement à long terme! Ceux-ci peuvent vivre de 10 à 15 ans! Si vous n’êtes pas prêt à cela, vous devez oublier ce projet! Reproduction La femelle porte ses bébés dans une poche ventrale (comme le kangourou) et elle met au monde un ou deux petits par portée.

Vous souhaitez vous phalanger volant?

procurer

un

Alors voici ce dont vous aurez très certainement et indubitablement besoin : •

Un 2 e phalanger volant (pour éviter qu’il se sente seul)

Une cage de 60 cm x 40 cm x 1 m minimum avec des barreaux espacés d’au minimum 1 cm. La cage devra être placée dans un endroit qui n’est pas trop ­é clairé durant la journée et la température de la pièce doit être de 22-23 °C, donc ­é loignée de toute fenêtre.

Des nids douillets en bois ou tissus (idéalement 2) qui seront installés en hauteur

De la litière pour le fond

De la décoration pour qu’ils puissent grimper et sauter (lianes, branches, fausses feuilles, jouets à perroquets)

Une roue (très grande et pleine)

Des bols

Pour plus de détails ou pour vous procurer un phalanger volant, nous vous invitons à contacter Linda Rouleau, éleveuse de ­phalangers volants au 514 213-2549 ou par courriel au : monpetitsugarlove@videotron.ca Vous pouvez également visiter son site via le www.monpetitsugarlove.com ■


20

Plein air

Liste estivale pour votre fin de semaine en camping avec votre chien Article par On va se promener. Auteures : Noémie et Camille

Côté humain Partir en camping est une bonne façon de ­découvrir nos parcs nationaux et de se r­ etrouver en famille ou entre ami(e)s ou même seul. Que vous partiez dans le fin fond du trou du monde à Sainte-Chose-du-Nord-Ouest, il ne faudrait pas oublier les essentiels sans quoi le week-end pourrait tourner au cauchemar. Que vous soyez plus minimaliste/ultraléger ou maximaliste/ confort ultime, certains éléments se doivent de se trouver dans votre voiture ou votre sac à dos. Évidemment, la tente, le bivy ou le hamac, ça va de soi! Veillez à ne pas oublier les ­instructions pour en faire le montage, si vous n’êtes pas f­amilier avec votre abri. Vous vous ­éviterez une chicane avec vos compatriotes… Si vous le d ­ ésirez, apportez aussi le tapis de sol ­compatible. Ensuite, un matelas de sol; par exemple, le ­populaire Z-Lite de Therm-a-Rest est un bon choix si vous avez l’espace et que vous avez un budget limité. Autrement, les matelas de sol gonflables sont plus confortables; par exemple, le NeoAir, mais ils sont plus chers et sont ­susceptibles d’être percés. Apportez-vous un patch kit au cas où! Pour le sac de couchage, il s’agit d’une ­question plus personnelle et cela dépend de votre ­destination et de votre budget. Si vous faites une escapade en nature une fois par ­année p ­ endant deux jours, il est inutile de vous ­procurer un sac de couchage à 399,99 $ plus taxes. ­Gardez en tête qu’un sac de ­couchage en duvet sera moins performant si vous ­envisagez de camper en milieu humide qu’un sac s­ ynthétique, mais sera toutefois plus compressible que ce dernier. De plus, le synthétique s’avère généralement plus abordable. Une fois revenu à la maison, il est préférable de sortir son sac de couchage du sac de compression afin d’éviter la m ­ oisissure,

les mauvaises odeurs et la déformation du ­produit. Le laisser aérer sur la corde à linge pour un après-midi ne lui fera pas de tort. Une lampe frontale sera votre meilleure amie, que ce soit pour lire un roman d’aventures ou pour retrouver votre chemin vers la tente en pleine nuit. Les frontales de Black Diamond, en passant, sont des incontournables. Briquet ou allume-feu en magnésium. Ou encore les deux par souci de précaution! On n’est jamais trop prudent. Dans le même ordre d’idées, un sifflet devrait faire partie de votre liste d’achats, si vous n’en possédez pas déjà un. Il semble presque inutile, jusqu’au moment où vous en avez vraiment besoin… Un couteau multi-outil sera aussi bien pratique, croyez-moi. Pour ce qui est des vêtements, essayez d’en apporter un minimum tout en visant la polyvalence. Pas besoin d’apporter trois casquettes, deux pull-overs, quatre paires de shorts, on voit le portrait. Des articles en laine de mérinos sont naturellement antibactériens et repousseront les fragrances nauséabondes qui pourraient s’installer après une randonnée de cinq heures dans les White Mountains. Ainsi, un t-shirt, des bas et des sous-vêtements Icebreaker ou Smartwool pourraient s’avérer un achat judicieux. Des sandales d’eau seront indispensables si vous désirez vous baigner dans un lac ou une rivière. Il est imprudent de s’y aventurer nu-pieds, car il se peut que des fêtards aient cassé des bouteilles de verre lors de leur dernier passage sur les rives. Chaco ou Teva sont des marques de confiance indémodables, confortables et durables. Une paire de bottes de randonnée vous portera vers de nouveaux horizons. Ne faites pas l’erreur de prendre la route avec une paire tout juste sortie de la boîte, sans quoi gare aux ampoules! Portez-les

pour de courts déplacements quelques jours/ semaines avant votre départ. Dans le même ordre d’idées, ajoutez votre maillot de bain et de la crème solaire FPS 50 dans votre sac Osprey. Si vous oubliez votre chapeau, un bandeau Buff pourra couvrir votre cuir chevelu et vous éviter une insolation. De plus, cet élément multi-usage peut servir à d’autres fins. C’est un accessoire pour tout type d’aventure! Quand on parle de polyvalence, Buff l’incarne à merveille : https://youtu.be/ LYDOl57gMQ4 Par mauvais temps, un imperméable vous rendra service. Le PreCip de Marmot est offert à un prix inégalé et se décline en un éventail de couleurs. Aussi, pensez à apporter une serviette, de style PackTowl, si jamais il mouille, que vous faites saucette dans le lac ou comme sous-fesse près du feu. Complétez votre arsenal avec des vaporisateurs à la citronnelle ou de la crème pour repousser les moustiques. Pour ce qui est d’un réchaud, Jetboil et MSR sont des choix intelligents, notamment le Flash System ou le Windburner. Assurez-vous d’apporter une deuxième bombonne de carburant si possible. Pensez aussi à apporter des ustensiles et des récipients pour vous nourrir et boire. Une bouteille d’eau demeure essentielle. Il y a aussi tous les produits dérivés du camping, comme la bâche et la corde, qui vous sauveront des averses prévues ou non. Si jamais la température est clémente, elles peuvent être utilisées comme tapis de sol de qualité minimale. D’autres éléments plats sont par exemple les sacs de poubelle, qui servent pour les déchets, comme imperméables d’urgence ou sacs pour avoir les pieds au sec dans des bottes humides. ►


Plein air

21


22

Plein air

Côté chien Pour votre chien, tout dépend de la saison en premier, de sa race en deuxième, et finalement de votre style de camping. Un bouvier bernois n’aura peut-être pas froid au printemps, mais durant l’été, c’est bien différent. Si votre chien est frileux, s’il fait froid ou si vous êtes mouillé, on vous suggère d’avoir un sac de couchage pour chien. Les marques RuffWear et LeChienBlanc en font de très bons. Votre compagnon doit être assez petit pour entrer dedans (un danois, c’est plus difficile, tsé!). Sinon, une couverture bien normale fait l’affaire. Il faut penser que le sol peut être froid, et donc la couverture peut s’utiliser comme tapis de sol ou pour recouvrir l’animal. Ce même tapis de sol, de style yoga, pourrait recouvrir le fond d’une embarcation si vous faites du canot-camping. Certains chiens n’ont pas trop l’habitude et le fond d’un canot mouillé glisse. Il peut être intéressant de le recouvrir afin de fournir une certaine adhésion à votre chien. Mais j’avoue, c’est un luxe. Un linge en microfibre qui sèche vite (de style PackTowl) est un incontournable. Pitou est allé faire trempette dans le lac! Il pleut! Il s’amuse dans les flaques de boue! Si vous voulez que votre tente reste sèche et que ça sente moins le chien humide, essayez de le sécher au max avant de le laisser entrer. Un bol rétractable léger. Pour la nourriture en temps et lieu, pour de l’eau potable en permanence. C’est pratique. On a vu plusieurs chiens les traîner soi-même, accroché à leur harnais. Il faut de la nourriture bien évidemment. Pensez à apporter la bonne quantité, dans un contenant hermétique. On opte souvent pour de la nourriture plus complète, qu’on doit apporter en moins grande quantité, comme le Grand Cru de CaniSource. Guidoune doit en manger seulement deux tasses par jour, comparativement à quatre pour des marques compétitives. Deux fois moins à traîner, deux fois moins lourd. On vous suggère aussi de la nourriture lyophilisée qui est encore plus légère. Afin que votre chien ne serve pas de buffet aux maringouins, aspergez généreusement votre bête de chasse-moustique. Par contre, il est déconseillé de prendre des marques contenant des produits chimiques pour éviter des intoxications si le chien se lèche. Il existe plusieurs chasse-moustiques pour chiens à préparer soi-même. Vous pouvez aussi vous simplifier la vie avec le vaporisateur de B.io Animaux.

Si jamais vous allez sur l’eau, on vous demande, par amour pour tous, d’être une maman poule, et de vêtir votre chien d’une veste de sauvetage. Si jamais il vous arrivait de chavirer, votre chien peut se retrouver en état de choc et avaler quelques gorgées, et peut-être qu’il ne sait pas si bien nager ou qu’il y a un courant fort. Plusieurs marques en font, dont GF Pet, Ruff Wear et bien d’autres.

En plein été, on vous suggère, si vous êtes comme moi, d’avoir un petit ventilateur portatif. Un gros toutou, ça dégage pas mal de chaleur. Pour un confort de princesse, un petit ventilo à batteries peut vous sauver de la canicule dans votre tente pas de fenêtre avec votre chien qui vous colle.

En lien avec l’eau, si votre chien a le poil ne serait-ce qu’un peu long, pensez à apporter une brosse. À la sortie de l’eau, attendez qu’il sèche et brossez-le ! Ça va vous éviter de sacrer de retour à la maison, à passer des soirées à démêler sa touffe pleine d’écorces.

Il y a aussi tous les essentiels de base : collier, laisse, harnais, longe, médailles, sacs à crottes. Certains campings (la plupart) ne permettent pas les chiens lousses sur les terrains. Il y en a qui obligent même de laisser le chien attaché sur son propre terrain. Une longe de 20 pieds peut être une solution envisageable pour que tout le monde soit heureux.

Si vous êtes du genre à habiller votre animal, un imperméable peut être utile (et il sera sûrement moins trempe; votre nez me remercie déjà de ne pas avoir un chien mouillé dans une petite tente humide).

De nos jours, l’incontournable petit outil essentiel que vous vous devez d’avoir est une pince à tiques. Mini-rikiki outil qui vous permet de retirer la tique tout en douceur et en évitant de laisser la tête dans la chair. ■


Animo etc est fier de promouvoir les produits d’ici! Retrouvez ces articles en magasin ainsi que tous nos autres produits québécois/canadiens.

PENSEZ GLOBAL, ACHETEZ LOCAL

Recherchez notre logo en magasin pour découvrir notre sélection d’articles certifiés québécois ou canadiens.


24

Espace recettes

Chunky viande et riz pour votre chat Changez un peu les habitudes de votre chat par cette délectable recette très simple à faire! Ingrédients : • 1/2 livre de viande hachée (poulet, bœuf, agneau ou dinde au choix) • 1/4 tasse de riz • 1 gros œuf cuit dur • 4 cuillères à thé d’huile d’olive • 1 tasse de bouillon de poulet

Instruction : • Écrasez l’œuf cuit dur. • Placez tous les ingrédients dans une casserole et amenez à ébullition à feu moyen-doux. • Lorsque le bouillon est en ébullition, réduisez le feu et laissez mijoter doucement pendant 20 minutes ou jusqu’à ce que le bouillon diminue. • Le riz va gonfler et absorber une grande partie du liquide. • Retirez du rond et laissez-le refroidir complètement. • Mélangez le mélange dans un robot culinaire jusqu’à ce que tous les ingrédients soient écrasés. • Placez-le dans un récipient hermétique et conservez-le au réfrigérateur jusqu’à 3 jours. ►


Espace recettes

25


26

Espace recettes

Poulet fruité Jerky pour votre chien Le Jerky est une variété de viande séchée tout aussi appréciée par les humains que par les chiens. Cette recette simple à faire est une gâterie saine et goûteuse pour votre chien. Ingrédients : • 2 ou 3 blancs de poulet • ½ tasse d’ananas coupés • ½ tasse de myrtilles • Une larme de sirop • Une pincée de gingembre • Un peu d’eau

Préparation : • Coupez les blancs de poulet en lanières et enlevez le gras. • Écrasez les ananas et les myrtilles ensemble. • Ajoutez-y le gingembre et le sirop. • Placez les lanières de poulet dans le mélange et ajoutez de l’eau jusqu’à ce que le poulet soit complètement immergé. • Laissez mariner au moins 1 heure au réfrigérateur. • Préchauffez le four à 80°C. • Placez les morceaux de poulet marinés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. • Recouvrez à nouveau de marinade et éventuellement de menthe. • Laissez les lanières de poulet sécher dans le four durant 3 à 4 heures jusqu’à ce que la viande ait perdu toute son humidité. ■


Espace recettes

27


28

Espace découvertes

Les caqueteuses sont en ville! Par Sophie Gauthier, agr., Directrice générale Nature Bélisle

Avoir des poules urbaines chez soi, c’est aller cueillir ses œufs frais tous les jours, nourrir ses petites bêtes à plumes, les regarder picorer l’herbe du jardin, observer leur mode de vie et les écouter égayer votre arrière-cour de leurs caquètements joyeux. C’est aussi une activité familiale. Les enfants apprennent tout en s’amusant à apprécier les ressources de la nature, à découvrir de nouvelles expériences de vie et à acquérir des connaissances inoubliables. Une passion à la portée de tous. N’oublions pas qu’il n’y a pas si longtemps, les animaux de basse-cour faisaient partie intégrante de la vie urbaine. En 2013, la municipalité de Chambly a donné son feu vert et ouvert le bal pour l’entrée des poules en ville, comme le faisaient autrefois nos ancêtres, et depuis, plusieurs autres municipalités lui ont emboîté le pas à la demande de leurs citoyens. Accueillir les poules urbaines chez soi est relativement facile, car l’espace requis n’est pas démesuré, les installations pas trop compliquées et les frais reliés à l’acquisition des volailles et à leur entretien sont abordables. Toutefois, certaines normes sont essentielles en vue d’assurer leur confort, leur bien-être et leur santé, et ce, dans un respect de l’environnement. Voici alors quelques conseils pratiques pour offrir une place de choix à ces nouvelles venues et assurez votre plaisir dans la réalisation de votre passion. Tout d’abord, informez-vous Vous y rêvez, alors bien avant de vous lancer corps et âme dans ce nouveau projet, vérifiez les possibilités et les règlements de votre municipalité. Prenez bien note que les poules ne sont pas les bienvenues dans toutes les municipalités. Celles qui autorisent les poules encadrent bien cette pratique et font des recommandations très précises pour la bonne marche à suivre. La détention d’un certificat d’autorisation est parfois obligatoire. N’oubliez pas que votre passion n’est pas nécessairement celle de vos voisins. Tout doit se faire dans le respect de l’environnement, et ce, à tout point de vue. Bien faire son choix Faire le choix d’avoir des poules, c’est tout de même un engagement qui peut représenter

quelques années. L’espérance de vie d’une poule chouchoutée, à laquelle vous offrez des conditions optimales, peut aller de 10 à 12 ans et parfois davantage. Par contre, la production d’œufs d’une poule cesse complètement bien avant la fin de leur vie. Elle diminuera passablement après son troisième anniversaire et sera presque nulle au-delà de ses cinq ans! Toutefois, même à leur retraite, elles sauront gagner votre cœur au-delà de leur production et demeurer une compagne très agréable, attachante et surprenante. Ces créatures sont uniques en leur genre, très sociables et apprécient la vie de groupe. Il est par conséquent toujours préférable d’accueillir dans vos installations plus d’une poule afin de leur éviter l’ennui. Les municipalités fixent bien souvent leur limite entre trois et cinq pondeuses par adresse civique et interdisent la présence du coq. Son chant matinal n’étant pas toujours apprécié des citadins. Alors, maintenant, à vous de déterminer la taille de votre cheptel à plumes, mais bien souvent, un groupe de trois poules est parfait pour le débutant. Parmi la multitude des races de poules pondeuses disponibles, lorsqu’on parle de poules urbaines, la poule brune demeure bien souvent la préférée, pour son calme, sa docilité, sa rusticité et la couleur de ses œufs. La poule blanche, un peu plus légère et nerveuse, est également une excellente pondeuse. Certains préféreront les races de fantaisie pour l’attrait de leurs couleurs, leurs plumages parfois plus soyeux ou la coloration des œufs qu’elles produisent. Quel que soit votre choix, le moment venu d’en faire l’acquisition, privilégiez un éleveur sérieux et reconnu qui saura vous guider

pour faire l’achat de vos oiseaux. Choisissez celles qui sauront vous faire craquer, mais ayez un œil vigilant pour des oiseaux jeunes, en début de ponte et en santé… telle est la garantie de base pour un bon départ et une expérience mémorable. Un espace de vie confortable Le poulailler, cet indispensable, n’est nul autre qu’un abri contre les vents, les courants d’air, la pluie, les froids ou les chaleurs extrêmes, un toit pour la nuit et une protection sécurisante contre les prédateurs (renard, belette, chiens, rats…). Un refuge où la ventilation, la température et un éclairage adéquat sont de mise pour la santé et le bien-être de vos protégées. Sachez que les poules s’adaptent très bien à notre climat québécois, malgré ses froids hivernaux et ses canicules estivales. Ce qu’elles redoutent davantage sont les courants d’air et l’humidité, auxquels elles sont très vulnérables. En tout temps, le logement de vos poules doit être salubre et de bonne dimension, donc suffisamment spacieux pour le nombre de ses locataires. Retenez que les poules ne doivent jamais être entassées. Offrez-leur la joie d’avoir suffisamment d’espace pour se dégourdir les ailes et la chance de vivre le plus naturellement possible. L’accès à un parcours extérieur grillagé, relié au poulailler, est tout à fait de mise pour leur sortie quotidienne en plein air. Elles vaqueront avec plaisir à leurs petites habitudes innées de gratter et picorer le sol ici et là. C’est vraiment une valeur ajoutée pour le bienêtre de vos dames ailées. ►


30

Espace découvertes

Les incontournables Le matériel indispensable qui doit être mis à la disposition de nos poules va de la mangeoire, l’abreuvoir, le nid, le perchoir jusqu’à l’espace alloué pour le bain de poussière. Les accessoires en matériaux facilement nettoyables, tels que le plastique ou l’acier galvanisé, sont à privilégier. Les mangeoires et les abreuvoirs doivent permettre la distribution de la nourriture et de l’eau tout en les préservant du gaspillage et des souillures. Adaptez la taille et le nombre selon la population de votre équipe de pondeuses.

dents. Leurs papilles gustatives ne sont pas non plus très développées. Dès sa consommation, la nourriture passe du bec au jabot par l’œsophage et y est entreposée. Lorsque vous percevez un énorme gonflement dans le cou de la poule, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, il correspond à un jabot plein de nourriture, issu de la gourmandise de votre poule. Un peu comme l’écureuil qui sait remplir ses bajoues pour le transport des aliments.

Sur le marché, mis à part les moulées de ponte standard, il existe des aliments plus spécialisés avec ajout de graines de lin pour l’obtention d’œufs plus riches en oméga 3 et d’autres enrichis en sélénium organique. Le but étant d’améliorer les apports en sélénium chez l’humain par une consommation d’œufs de qualité, puisque ce nutriment est un puissant antioxydant très convoité pour la santé.

Dès l’obscurité du soir venue, dans leur routine, les poules entre au poulailler avec le réflexe naturel de se jucher en hauteur pour passer une bonne nuit de sommeil sans le souci des prédateurs. L’installation des perchoirs s’avère ainsi essentielle pour le bienêtre de nos bien-aimées. Puis, à la levée du jour, la disponibilité des nids bien garnis de litière, apposés sur les murs du poulailler, sera fort appréciée pour le moment de la ponte. Instinctivement, elles iront au nid par souci de sécurité et d’intimité. Sans nid, elles pondront au sol augmentant les risques d’œufs sales et brisés. Évitez cette pratique, car elle incite les poules à développer la mauvaise habitude, difficile à perdre une fois prise, de picorer et consommer les œufs. Les nids sauront assurément agrémenter votre cueillette d’œufs propres, intacts et vous épargner une chasse aux œufs sans fin. En ce qui a trait à la boîte à sable, réservez-lui un espace à l’extérieur du poulailler et amusez-vous à observer vos gallinacés. Autant elles détestent être mouillées, autant elles adorent les bains de poussière pour leur hygiène corporelle. Observez-les réaliser ce comportement tout à fait naturel de s’y rouler et s’amuser à faire virevolter le sable sur leur plumage. Un comportement tout à fait naturel qui les aide à se débarrasser de leurs parasites externes. L’ajout de terre diatomée au sable du bain rehausse le contrôle parasitaire. Bien entendu, vous devrez prévoir le système d’éclairage pour assurer la luminosité pendant les périodes de jours courts et l’équipement de chauffage nécessaire pour les aider à braver les froids hivernaux. Un système digestif original Comme vous l’entendez si bien parfois, « quand les poules auront des dents ». Eh bien, effectivement, les poules sont dépourvues de

lement, aucun autre ajout n’est nécessaire à ces formulations. Cependant, un accès en libre-service à des coquilles d’huîtres broyées, comme source de calcium supplémentaire, et au gravier concassé peut être un ajout apprécié. Les animaux sauront aller y picorer selon leurs besoins. Les poules plus âgées requièrent plus de calcium que les jeunes, voilà pourquoi sans ajout supplémentaire de calcium, la coquille de leurs œufs sera plus mince et plus fragile.

Poultry Production Guide. Misset International.

Graduellement, les aliments humidifiés passent de cette poche de stockage vers l’estomac, où ils se mêlent aux enzymes digestives puis au gésier, où ils sont broyés. Le gésier, de par sa musculature, joue un rôle important de broyage des aliments. Lorsque les poules picorent le sol, elles consomment du gravier et des grains de sable qui se retrouvent directement dans le gésier où ils participent, avec les mouvements de ce dernier, à réduire la taille des particules alimentaires. Le gésier, en équipe avec le gravier, compense l’absence des dents chez la poule et fait l’action de mâcher les aliments. Finalement, les ingrédients atteignent l’intestin, où les nutriments sont absorbés, tandis que les déchets liquides et solides sont expulsés par le cloaque. Une alimentation de choix Malgré une précision qui se doit d’être inégalée de la part du fabricant, l’alimentation de vos volailles est pour vous ce qu’il y a de plus simple. Assurez-vous seulement de faire le bon choix d’un aliment spécialisé pour pondeuse et de leur en fournir suffisamment. Les protéines, glucides, minéraux et vitamines, essentiels à leurs besoins nutritionnels pour assurer leur production et leur santé, sont apportés prioritairement par les céréales (blé, orge, maïs), le soya et un supplément de minéraux et vitamines. Habituel-

Le grand dilemme lors de l’achat de votre sac de moulée ponte réside bien souvent dans la forme de l’aliment. Votre préférence se tourne-t-elle vers un aliment cubé ou texturé? En réalité, les deux aliments sont bien équilibrés en chacun des nutriments nécessaires; par contre, pour la forme cubée ou granulaire, les ingrédients sont non seulement mélangés ensemble, mais également moulus très finement avant d’être exposés à un processus de cubage à haute température, permettant la compression des particules en granules ou en cubes. Il faut aussi savoir que le processus de cubage exige l’ajout de liants, tels que les ligno-sulfonates, auxquels s’additionnent des agents de conservation, car la vapeur nécessaire au processus de cubage en fait un aliment dont le taux d’humidité est plus élevé et qui par conséquent pourrait avoir des problèmes de conservation. Pour sa part, l’aliment texturé consiste en un mélange de grains concassés et de soya avec un supplément de minéraux et vitamines. Un processus très simple vous direz, mais tellement plus naturel. Le client peut vraiment bien discerner visuellement les différents ingrédients qui composent cet aliment. Les morceaux de grains, de tailles plus ou moins grossières, font un très bon mariage avec le travail du gésier. Contrairement à la texturée, la moulée cubée retrouve rapidement sa forme moulue lorsqu’elle baigne dans le système digestif des oiseaux et la finesse de ces particules va à l’encontre d’une digestion optimale. De plus, la chaleur du processus de cuisson n’est pas sans hypothéquer la disponibilité de certains nutriments, par exemple les vitamines.


Espace découvertes

Certes, la moulée texturée est plus poussiéreuse à la manipulation, mais elle s’avère plus nutritive pour les oiseaux que la cubée ou granulaire et combien plus naturelle. N’oubliez pas que l’alimentation de votre poule et sa santé se reflèteront sans contredit dans la qualité des œufs et leurs coquilles. N’est-ce pas de toute façon l’une de ces principales préoccupations des citadins qui optent pour l’autonomie alimentaire. Oubliez le mythe qui dit bien souvent que l’aliment texturé est déséquilibré. Bien évidemment, les poules adorent le maïs et commenceront probablement à le manger en premier, mais soyez assuré qu’elles consommeront également tous les autres ingrédients, car ils lui sont naturellement essentiels. Bien des éleveurs commerciaux conventionnels et tous les producteurs biologiques font de l’aliment de ponte texturé leur préférence pour leurs animaux, car ils comprennent les multiples avantages qu’il leur procurent. Une poule consomme un peu moins d’un kilogramme de moulée par semaine, soit entre 110 et 140 g par jour, principalement selon sa taille et la température. On parle souvent d’une consommation de 2 kg pour la production d’une douzaine d’œufs. Si vous trouvez que vos poules gaspillent trop leur nourriture, n’oubliez simplement pas d’ajuster les mangeoires à la bonne hauteur. Elles doivent être à la hauteur du dos de vos poules. Les poules aiment gratter, picorer et s’amuser… Pour elles, c’est leur passe-temps favori, mais une mangeoire bien ajustée saura vite restreindre ce comportement. L’hydratation est essentielle L’eau est d’importance vitale. Elle représente 70 % du poids de la poule et 65 % du poids de l’œuf. Assurez-lui en tout temps un accès illimité à de l’eau fraîche et propre. Bien que sa consommation journalière en eau varie entre 250 et 300 ml, elle peut se voir doubler et parfois même quadrupler dans les températures extrêmes (>27 oC), puisqu’elle aide à réguler la température de l’animal. Tout manque d’eau ne sera pas sans conséquence sur la production de votre poule. Une production optimale Élever des poules dans son jardin en leur offrant les conditions appropriées de confort, de salubrité et d’alimentation, tout en minimisant le plus possible les facteurs environnementaux de stress, est une recette gagnante pour optimiser la productivité de vos poules et la qualité des œufs frais qu’elles vous offriront. Bien reconnus pour leur valeur nutritive, les œufs font partie intégrante de notre alimen-

tation quotidienne. Deux poules sauront vous procurer une douzaine d’œufs par semaine. La vie productive de la pondeuse débute autour de sa 20e semaine d’âge (entre 18 et 22 semaines) et la quantité d’œufs produits dans sa première année approche les 250 unités. Vers l’âge de 18 mois, elle connaîtra sa première mue (renouvellement de son plumage), provoquant un arrêt temporaire de sa production, mais celle-ci reprendra de quatre à huit semaines plus tard, dès que la poule aura refait sa beauté. La mue n’est pas une maladie mais un phénomène tout à fait naturel qui se reproduit annuellement et généralement en automne. Les poules ont un pic de ponte autour de leur 28e semaine, puis graduellement voient leur productivité perdre peu à peu des plumes. Bien que la race et l’âge aient un impact sur la production de vos cocottes, une période de luminosité allant de moins de 14 à 16 heures par jour, une intensité de lumière insuffisante, des températures extrêmes et une restriction de la disponibilité en eau d’abreuvement sont tout autant des facteurs qui l’influencent négativement. Une fois la part du travail de la poule accomplie, la cueillette des œufs et leur conservation prennent une mesure tout aussi importante dans la qualité du produit que vous mettrez dans votre assiette.

Ramassez vos œufs quotidiennement, passez doucement une lingette humide pour les nettoyer, puis conservez-les au réfrigérateur. Prenez bien soin de ne jamais gardez les œufs dont les coquilles sont fêlées ou fissurées. Ils peuvent être une source grave de contamination bactérienne. En résumé Vous êtes le protecteur de vos oiseaux. Dans ce regain du retour au naturel et d’alimentation de proximité, il est de mise de bien prendre soin de ces petites bêtes à plumes élevées en zone résidentielle. Un manquement à ces responsabilités peut grandement nuire au bien-être de vos animaux, la qualité des œufs produits et par conséquent, la santé humaine. Vos poules méritent une multitude de petites attentions et leur offrir de bonnes conditions d’élevage est un gage de santé et de longévité. Assurez-vous de bien les alimenter et les abreuver pour leur vitalité, d’entretenir adéquatement le poulailler pour leur bien-être, d’avoir un programme de vaccination et de contrôle parasitaire pour leur santé, et veillez à leur sécurité la nuit tombée. Vous êtes leur ange gardien de tous les jours avec la prime d’un œuf par jour. ■

31


32

Comportement félin

Pourquoi votre chat pourrait devenir agressif envers vous? C’est un fait! Le chat est un prédateur. À la base, le chat domestique est une sous-espèce née de la domestication du chat sauvage. Ses instincts et comportements tels que mordre et griffer sont donc naturels chez lui. Ceci dit, si le chat devient agressif envers son maitre, il faut essayer d’en comprendre la cause. Il peut s’agir d’un besoin de protéger son territoire ou parce que son instinct de chasseur aura pris le dessus. De plus, s’il se sent menacé, il peut aussi répondre par l’agressivité en agissant selon son instinct pour se défendre. En premier lieu, il est important de ne pas brusquer votre chat si celui-ci montre de l’agressivité. Si le comportement se p roduit à la suite d’une manipulation ou ­ dans un contexte précis (réveil brutal, bruit inhabituel, etc.), alors sachez reconnaitre les signaux et éloignez-vous de l’animal le temps que ce dernier se calme. Si cependant l’agressivité est récurrente, il serait préférable de consulter un vétérinaire pour v­ érifier son état de santé (douleurs, carences, etc.)

Différentes causes peuvent rendre un chat agressif Territoire Le chat est indéniablement un animal territorial. Si son environnement change, alors cela pourrait être difficile à gérer pour lui, et il faudra du temps et de la patience le temps que le chat s’adapte. Si toutefois ce dernier a été mal sociabilisé, alors il pourrait avoir tendance à menacer ou même à attaquer parce qu’il ne se sentira pas en sécurité sur son territoire. Chez le mâle non castré, cette agressivité territoriale pourrait être renforcée. Le fait de passer plusieurs heures seul, dans un appartement, pourrait également être l’une des raisons pour lesquelles votre chat exprime de l’agressivité.

Défense Une cause évidente serait le besoin de votre chat de se défendre parce qu’il se sent agressé : contrainte, geste brusque, manipulation, etc. Il est important de commencer la sociabilisation du chat dès son plus jeune âge. Origine somatique ou comportementale Si votre chat souffre de douleur, s’il est malade ou encore, s’il a des troubles vasculaires cérébraux, cela pourrait le rendre plus agressif. Quoique les symptômes de tels troubles ne soient pas faciles à détecter, un vétérinaire pourra valider ou non cette hypothèse. Il est important de préciser également qu’un chat sevré trop jeune pourrait développer ce type de comportement. Instinct Le chat étant un prédateur à la base, il pourrait avoir des réactions agressives liées à son instinct de chasseur. Il s’attaquera à vos mollets, à vos meubles peut-être même, et aussi aux objets. Une carence alimentaire pourrait également expliquer cette irritabilité, tout comme le fait d’avoir

de la difficulté à accéder à sa nourriture. Le chat étant un carnivore, sa nourriture doit contenir une majorité de protéines animales. De plus, si votre chat est un chat d’intérieur, il sera important de lui fournir des jouets distributeurs de nourriture pour l’aider dans son besoin de chasser sa nourriture. En résumé, peu importe la cause, si votre chat change de comportement radicalement ou qu’il devient agressif envers vous, essayez d’en comprendre la cause. Comme on l’a vu, une visite chez le vétérinaire devrait être envisagée ne seraitce que pour détecter d'éventuels problèmes de santé. L’intervention d'un éducateur comportementaliste est également toujours privilégiée pour aider à régler des problèmes de phobies ou une mauvaise sociabilisation, ou simplement si vous ne vous sentez pas apte à aider votre animal de manière efficace! Plusieurs spécialistes peuvent vous aider à comprendre les comportements inhabituels de votre chat. Consultez-les tout simplement en cas de doute! ■


Titre

33


34

Test

Connaissez-vous bien les animaux? 1. Quel animal est le roitelet? a. Un poisson

6. De quelle région du monde le puma est-il originaire?

b. Un oiseau

a. De l’Amérique

c. Un félin

b. Du Moyen-Orient

d. Un canidé

c. De l’Inde

2. Quand elle crie, on dit qu’une grive… a. Roucoule b. Craille c. Babille d. Glougloute

3. Quel est le seul félin qui ne peut rentrer ses griffes?

d. De Sibérie

7. Quel animal est la drosophile, utilisé dans des expérimentations génétiques? a. Un rat b. Une mouche c. Une chèvre d. Un cochon d’Inde

a. Le guépard

8. Quelle est la particularité du basenji?

b. La panthère

a. Il ne voit pas les couleurs

c. Le puma

b. Il dort très peu

d. Le léopard

c. Il est stérile d. Il n’aboie pas

4. Quel genre d’animaux un entomologiste étudie-t-il? 9. Où a-t-on réintroduit des ours bruns a. Les insectes en France? b. Les oiseaux

a. Dans les Pyrénées

c. Les serpents

b. Dans les Vosges

d. Les poissons

c. Dans le Jura

5. Quelle est la particularité de la gazelle?

d. Dans les Alpes

a. Elle est carnivore

10. Quel est cet animal?

b. Elle ne transpire pas

a. Un ourson

c. Elle est myope

b. Un diable de Tasmanie

d. Elle ne peut pas se coucher

c. Un opossum de Virginie ►


Test

35


Test

11. Quelle est la spécificité du cheval de Camargue?

16. Un étourneau criaille.

a. Il vit généralement en liberté

b. Faux

b. C’est une race élevée pour l’agriculture c. Il est stérile d. C’est un cheval reproducteur

12. À quoi reconnait-on une girafe masaï?

a. Vrai

17. Quel animal endémique ne trouvet-on qu’en République démocratique du Congo? a. L’oryx

a. À la forme de son museau

b. Le trogon

b. À son pelage

c. La grue royale

c. À sa taille

d. L’okapi

d. À la forme de ses cornes

18. De quel pays le chien du pharaon est13. Lequel de ces animaux est méliphage? il originaire? a. Le castor

a. De Chypre

b. Le hibou

b. De Malte

c. L’ours

c. De Sardaigne

d. La belette

d. D’Égypte

14. À l’exception de l’homme, quel est le primate le plus septentrional? a. Le lémurien de Sibérie b. Le macaque japonais c. Le ouistiti suédois d. L’orang-outan de Mandchourie

15. Quel animal orne l’emblème des États-Unis? a. Le vautour fauve b. Le milan noir c. Le pygargue d. L’aigle royal

19. Quel grand félin peut-on trouver dans les massifs alpins de France? a. Le puma b. Le lynx boréal c. Le caracal d. Le jaguar

20. Quelle est l’espérance de vie d’une autruche en liberté? a. 30 ans b. 70 ans c. 50 ans d. 15 ans ■

Réponses : 1.b; 2.c; 3.a; 4.a; 5.b; 6.a; 7.b; 8.d; 9.a; 10.b; 11.a; 12.b; 13.c; 14.b; 15.c; 16.b; 17.d; 18.b; 19.b; 20.b

36


C’EST PAYANT D’ÊTRE FIDÈLE!

Demandez votre carte GRATUITE en magasin et profitez des avantages suivants : 5e coupe de griffes gratuite 10e article acheté en magasin gratuit* 13e sac de nourriture acheté en magasin gratuit** Accumulation de dollars Animo échangeable en magasin Nouveautés envoyées par infolettre pour vous garder informé Cadeau offert à votre petit compagnon à 4 pattes pour son anniversaire * À l’achat de 9 articles achetés en magasin, obtenez le 10e gratuitement ** À l’achat de 12 sacs de nourriture achetés en magasin, obtenez le 13e gratuitement


38

Magazine Animo etc

Consultez dès maintenant l'édition précédente

décembre 2019 GRATUITEMENT! Rendez-vous en ligne au www.animoetc.com

Sortie du

PROCHAIN MAGAZINE : Décembre 2020


La médaille électronique pour chats et chiens

• 1 seul coût à l’achat • Activation immédiate par internet • Service gratuit sans abonnement Il suffit de scanner le code QR à partir de votre téléphone intelligent pour retrouver les informations du propriétaire.

19,99$


PRENEZ RENDEZ-VOUS EN LIGNE!

C'EST FACILE ET RAPIDE!

Plus besoin de téléphoner ou de vous présenter en succursale.

www.animoetc.com

ANIMO ETC BLAINVILLE (Fontainebleau) 75 , boul. des Châteaux, Blainville, J7B 2A4 Téléphone : 450 419-3322 blainville@animoetc.com

ANIMO ETC MIRABEL (St-Canut) 9061, rte Sir Wilfrid Laurier, #105, Mirabel, J7N 1L6 Téléphone : 579 254-0121 stcanut@animoetc.com

ANIMO ETC STE-THÉRÈSE 232-160, rue St-Charles, Ste-Thérèse, J7E 2B4 Téléphone : 450 420-8448 stetherese@animoetc.com

ANIMO ETC DORVAL 204, avenue Dorval, Dorval, H9S 3H3 Téléphone : 514 639-3080 dorval@animoetc.com

ANIMO ETC ST-HUBERT 5955, boul. Payer, Saint-Hubert, J3Y 6W6 Téléphone : 450 259-0119 sthubert@animoetc.com

ANIMO ETC VAUDREUIL 1000, rue Émile-Bouchard, Vaudreuil, J7V 0B6 Téléphone : 450 424-4223 vaudreuil@animoetc.com

ANIMO ETC ILE BIZARD 323, rue Cherrier, Ile Bizard, H9C 2N1 Téléphone : 514 620-4882 ilebizard@animoetc.com

ANIMO ETC ST-HYACINTHE 5259, boul. Laurier Ouest, St-Hyacinthe, J2S 3V5 Téléphone : 450 768-7728 sthyacinthe@animoetc.com

ANIMO ETC VIMONT 2050, boul. René-Laennec, Laval, H7M 3J8 Téléphone : 450 662-2050 vimont@animoetc.com

ANIMO ETC MASCOUCHE 3077, boul. Mascouche, Mascouche, J7K 3B7 Téléphone : 450 417-3171 mascouche@animoetc.com

ANIMO ETC ST-JÉRÔME 847, boul. de la Salette, St-Jérôme, J5L 2J3 Téléphone : 438 844-2470 stjerome@animoetc.com

NOUVELLE SUCCURSALE – OUVERTURE BIENTÔT ANIMO ETC DRUMMONDVILLE

Profile for Animo etc

Magazine Animo V09 - Juin 2020  

Advertisement
Advertisement