__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

DEPUIS — SINCE 2007 : 2007 Rouge baiser Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire

.

.

Le sang d’un poète Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire 2010 Le sourire du chat Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire et/and Esbanm Nomad-ness Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire et/and Esbanm 2011 Le réel est inadmissible, d’ailleurs il n’existe pas Comm. / Cur.: Esbanm 2012 Jean-Michel Sanejouand, rétrospectivement Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire Mon voyage à Nantes, Roman Signer Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes Si j’avais un marteau Comm. / Cur.: musée des Beaux-Arts de Nantes 2013 De belles sculptures contemporaines Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire Suites d’éclats, Felice Varini Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes De leur temps (4) Comm. / Cur.: musée des Beaux-Arts de Nantes 2014 L’écho / Ce qui sépare Comm. / Cur.: Bruno Peinado, Frac des Pays de la Loire Les mues, Huang Yong Ping Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes Présenter l’irreprésentable Comm. / Cur.: musée des Beaux-Arts de Nantes 2015 Ouverture pour inventaire Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire Solo Group Show, Taturo Atzu alias Tatzu Nishi Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes Martin Barré et Bernard Piffaretti Comm. / Cur.: musée des Beaux-Arts de Nantes 2016 Quoi que tu fasses, fais autre chose Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire

À la croisée de l’installation et de la sculpture vivante, Martine Feipel et Jean Bechameil font entrer les spectateurs en révolution avec l’exposition Automatic Revolution présentée à la HAB Galerie à Nantes (du 8 août au 1 er novembre 2020). Ce ballet animé, où se mêlent l’illusion, l’imaginaire et l’illogique, invite à questionner notre rapport à l’architecture et aux modes de vie contemporains. Rassemblant vues de l’exposition et détails, ce catalogue prolonge cette œuvre résolument politique et poétique

.

At the crossroads of installation and living sculpture, Martine Feipel and Jean Bechameil involve viewers in a revolution with the exhibition Automatic Revolution, on view at the HAB Galerie in Nantes from 8 August to 1 November 2020). This animated ballet, with its mixture of illusion, imagination and illogicality, invites us to question our relation to architecture and contemporary life styles. This catalogue brings together exhibition views and details, and extends this determinedly political and poetic work

.

La mer allée avec le soleil, Ange Leccia Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes 2017 L’imagination au pouvoir, Thomas Huber Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire Le nu et la roche, Daniel Dewar et/and Grégory Gicquel Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes 2018 Décor / Avant-Poste, Joe Scanlan Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire Fluides : Céleste Boursier-Mougenot Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes 2019 If only the sea could sleep, Claire Tabouret Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes

ISBN 979-10-93572-51-2 — 10 € TTC

AUTOMATIC REVOLUTION

Located at the western tip of the Ile de Nantes, Hangar 21 is best known as the Banana Hangar, a nickname that has to do with its history. In 2007, as the property of the autonomous port of Nantes Saint-Nazaire, it was rehabilitated for the first biennial event called Estuaire Nantes <> SaintNazaire. Since then, this space, renamed HAB Galerie by Le Voyage à Nantes in 2011, offers year-round exhibitions of contemporary art, giving visitors a novel chance to plunge into the work of an artist, be it in the form of video, sculpture, painting or installation, conceived and produced on the spot for the summer shows

2009 Situation idéale, Gina Pane Comm. / Cur.: musée des Beaux-Arts de Nantes

MARTINE FEIPEL & JEAN BECHAMEIL

Situé à la pointe ouest de l’Île de Nantes, le Hangar 21 est plus connu sous le nom de Hangar à bananes, un surnom qu’il tient de son histoire. En 2007, propriété du port autonome de Nantes Saint-Nazaire, il est réhabilité à l’occasion de la première édition de l’événement biennal Estuaire Nantes <> Saint-Nazaire. Depuis, cet espace rebaptisé HAB Galerie par Le Voyage à Nantes en 2011 propose tout au long de l’année des expositions d’art contemporain qui sont l’occasion d’une plongée inédite dans l’œuvre d’un artiste, vidéo, sculpture, peinture ou installation, pensée et réalisée in situ lors des expositions estivales

HAB GALERIE — LES CARNETS DU VOYAGE À NANTES

Rétrospectives, Erwin Wurm Comm. / Cur.: le lieu unique

AUTOMATIC REVOLUTION

MARTINE FEIPEL & JEAN BECHAMEIL — Martine Feipel est née en 1975 à Luxembourg. Jean Bechameil est né en 1964 à Paris. Ils travaillent ensemble depuis 2008 et vivent actuellement à Bruxelles. Martine Feipel a suivi des études d’arts plastiques à l’université des Arts de Berlin et au Central Saint Martins College of Arts & Design de Londres. Jean Bechameil est passé par l’École des beaux-arts de Paris et par l’académie Willem de Kooning de Rotterdam. Il a également travaillé sur différentes scénographies de films et a aidé à la réalisation de décors de plusieurs films de Lars von Trier. Sélectionnés en 2011 pour représenter le Luxembourg à la 54 e Biennale de Venise, Martine Feipel et Jean Bechameil ont également été invités à participer à de nombreuses expositions internationales et à des manifestations culturelles comme au Kunstmuseum à Bonn, au Pavillon de l’Arsenal à Paris, à la Triennale de Beaufort en Belgique ou la Nuit Blanche à Paris. Martine Feipel et Jean Bechameil sont représentés par les galeries Zidoun & Bossuyt (Luxembourg), La Patinoire Royale, Galerie Valérie Bach (Bruxelles) et Fontana (Amsterdam)

.

Martine Feipel was born in 1975 in Luxembourg. Jean Bechameil was born in 1964 in Paris. They have been working together since 2008 and currently live in Brussels. Martine Feipel studied visual arts at the Berlin University of the Arts and at the Central Saint Martins College of Arts & Design in London. Jean Bechameil attended the Paris School of Fine Arts and the Willem de Kooning Academy in Rotterdam. He has also worked on various film set designs and helped with the set production of several of Lars von Trier’s films. In 2011, Martine Feipel and Jean Bechameil were selected to represent Luxembourg at the 54 th Venice Biennale, and they have also been invited to take part in many international exhibitions and cultural events, for example at the Kunstmuseum in Bonn, the Pavillon de l’Arsenal in Paris, the Triennale de Beaufort in Belgium and the Nuit Blanche in Paris. Martine Feipel and Jean Bechameil are represented by the following galleries: Zidoun & Bossuyt (Luxembourg), La Patinoire Royale, Galerie Valérie Bach (Brussels) and Fontana (Amsterdam)

.


2


MARTINE FEIPEL & JEAN BECHAMEIL â&#x20AC;&#x201D; AUTOMATIC REVOLUTION

3


4


5


8


9


16


17


22


23


30


31


34


35


36


37


48


49


50


51


52


FR

AUTOMATIC REVOLUTION

Arpenteurs du monde Martine Feipel et Jean Bechameil investissent la HAB Galerie avec une exposition manifeste, une « prise de possession sauvage et sans limites de la robotique industrielle et de ses usages à des fins non productives » 1 . Feipel & Bechameil réalisent en duo des installations où se mêlent l’illusion, l’imaginaire, l’instable et l’illogique au sein des lieux quadrillés et contrôlés du monde contemporain. Sculpteurs mais aussi chercheurs et ingénieurs amateurs, habités d’une grande sensibilité à la théâtralité du monde et à ses beautés, ils créent des œuvres dans une approche sociohistorique, esthétique, politique et technique. Arpenteurs du monde et particulièrement de l’Europe — dont ils ont habité à eux deux un nombre impressionnant de capitales politiques et administratives : Strasbourg, Paris, Berlin, Londres, Copenhague, Luxembourg et aujourd’hui Bruxelles —, Feipel & Bechameil prélèvent dans les paysages — urbains, périurbains, industriels ou forestiers — des témoignages, des « tranches de vie » d’espaces et de leurs occupants. Artistes, ils n’ont aucune certitude sur les modèles sociaux et culturels idéaux, mais ils ne cessent de questionner

la vie humaine au travers de thèmes comme le cadre social et collectif, les modes de vie, les architectures que l’on occupe et les objets qui nous accompagnent au quotidien, le paysage que l’on nous offre à voir, les espaces de liberté qu’on nous laisse, l’avenir qu’on nous dessine. Alliant leurs nombreux savoir-faire dans des domaines variés — le dessin, la sculpture, l’ingénierie, la mise en scène, le décor —, ils produisent une œuvre aussi formellement aboutie que fortement engagée.

Arpenteurs du temps Feipel & Bechameil s’intéressent aux échelles du temps et aux dimensions sociales du monde. Pour le passé, ils puisent aux avantgardes du début du xx e siècle, se nourrissant des formes du cubisme, des compositions du constructivisme et du fonctionnalisme du Bauhaus, tant dans leurs modes de pensée que dans leurs recherches picturales. Dans le présent, ils questionnent les modes de vie, de consommation, de gouvernance et de gestion des héritages architecturaux, industriels et urbanistiques. Pour le futur, ils militent pour une prise de pouvoir plus grande de l’humain sur l’automation pour construire un monde plus sensible.

53


Mechanics of the Absent Revolution presents a watering down of the revolutionary message as well as the difficulty in finding a definitive political stance. Close to that communist symbol now in disgrace, the artists decided to place Une nuit sans lune (A Moonless Night), a life-size replica of a church bell which borrows the fictional model of Europe’s largest bells, with a diameter of 210 centimetres and a height of 217 centimetres (dimensions akin to those of the great bell of Notre Dame of Paris, or Big Ben in London). Visitors will hear no evening chimes but, instead, recorded sounds of demonstrations. The church bell, a cultural symbol of ancestral expertise in Europe, thus becomes the spokesperson of protest messages. Communism and Christianity, two ideologies hijacked by an artists’ twosome, who excel in a masterly way through their taste for spectacle, irony, playfulness and irreverence. As directors, Feipel & Bechameil use objects, (hi)stories, symbols and places to create works grappling with the contemporary world, and generous in their message and the way they function. In trying to pursue their work programme in the territory of the public place, as part of the Voyage à Nantes, they are producing a perennial oeuvre to look at, experience, and experiment with

.

64

1. The exhibition at the HAB Galerie is a continuation of earlier solo shows, Theater of disorder at the Casino Luxembourg — Forum d’art contemporain, in 2017, and the show of the same name, Automatic Revolution, at the Patinoire Royale — Galerie Valérie Bach in Bruxelles in 2019, in which the same themes were broached. 2. Arbed, a Luxembourg steel group founded in 1911, merged in 2002 with the Aceralia and Usinor groups to form the Arcelor group, which, in turn, merged in 2006 with the Mittal Steel group to form the ArcelorMittal company. In 1997, the last blast furnace still in production in Luxembourg was closed down. Since then, the Fonds Belval has been managing the buildings open to the public and has launched a scientific and cultural programme, while another part of the site has remained an almost entirely automated production unit of the ArcelorMittal company. 3. Theo van Doesburg (1883-1931), painter, architect, writer and founder of the De Stijl art movement. 4. Josep Lluis Sert (1902-1983), an heir of Le Corbusier, was in particular the designer of the Fondation Maeght at Saint-Paul-de-Vence. He is regarded as one of the most important 20 th century Spanish architects.


This alliance of forms and colours brings out the sculptures like old-fashioned and incongruous objects; in them we might recognize the features of two mischievous constructivist figures.

LES BRUTALISTES AN ART ET TERRITOIRE ARTWORK MADE WITH SUPPORT BY KAUFMAN & BROAD

In their artistic approach, Feipel & Bechameil are bent on proposing new ways of sharing and inclusion. Devised like a small theatre, the sculptural ensemble permits a new presentation of local neighbourhood life. Les Brutalistes is, through its utilization, a conveyor of links. Fitted with ovens, the sculptures bring the inhabitants together around a custom of cooking with firewood. Like those kiosks we find in every central village and town square, the work acts as a platform for moments of celebration and meetings. Sharing food and bread is in effect a return to a form of ancient and primary sharing. Through an extremely simple act — preparing food to eat — the work of art quite simply takes part in life.

Place Clémence Lefeuvre In Nantes

In Place Clémence Lefeuvre, which is like an urban theatre awash in the light typical of the banks of the river Loire, Martine Feipel and Jean Bechameil are creating a sculpture, a signal that plays with the site’s verticality and the arrangement of its contemporary architecture. The geometric and colourful composition of their sculptures, whose shapes and hues are inherited from the modern period, act like a volumetric picture in space. By choosing two predominant materials, ceramic and concrete, the artists sublimate them by revealing them through a dialogue of forms. Influenced by the legacy of the Brutalist architecture hailing from the Modern Movement, they use a rough concrete, in the tradition of Le Corbusier, who promoted its “wild, natural and primitive” look, combined with a precious material, enamelled lava stone.

“We started out from the idea that celebration is a human need. What we want to do is create, in a contemporary, new place that has no social life, a work which gives rise to meetings around the culinary experience, sharing and celebration. Art should not be separated from a form of celebration and leisure, but, on the contrary, what is involved is inventing an art that makes it possible to create new forms of co-existence and social life: inventing ceremonies and parties with varied social rules, at once transgressive and open. We regard it as an act of social inclusion, openness to the other and to democratic values. The work is also an attempt to re-invent man’s place in the contemporary space, and enable him to appropriate the public place.” Feipel & Bechameil, statement of intent for the Les Brutalistes project, December 2019

.

65


LISTE DES ŒUVRES ­­­­——— Révolution je t’aime 2020 Bannière en tissu et fourche Fabric banner and pitchfork 260 x 130 cm Courtesy des artistes et Le Voyage à Nantes Un autre monde est possible 2020 Bannière en tissu et barre d’acier Fabric banner and steel bar 200 x 100 cm Courtesy des artistes et Le Voyage à Nantes P. 64 Mechanics of an Automated Society 2020 160 x 109 cm Crayon et acrylique sur papier Pencil and acrylic on paper Courtesy des artistes Untitled 2019 Structure métallique et ampoules néon Metal structure and neon bulbs Ø 40, 30 x 120 cm (chaque / each) Courtesy des artistes Production La Patinoire Royale, Galerie Valérie Bach P. 26, 32 Behind the curtain 2017-2020 Rideaux en tissu et moteur pneumatique Fabric curtains and compressed air-driven motor 420 x 600 cm Courtesy des artistes et Le Voyage à Nantes Production La Patinoire Royale, Galerie Valérie Bach P. 26 Electric Eclipse 2017 Résine acrylique, époxy, moteur robotique, son et cadre aluminium Acrylic resin, epoxy, robotic engine, sound and aluminium frame 220 x 367 x 20 cm Courtesy des artistes Production Casino Luxembourg, Forum d’art contemporain P. 26, 28 Contra Construction Unit 2017 Résine polyester, moteurs robotiques, son Polyester resin, robotic engines, sound 275 x 320 x 430 cm Courtesy des artistes Production Casino Luxembourg, Forum d’art contemporain P. 36, 38, 40, 42, 44, 46

66

Mechanics of the Absent Revolution 2017 Résine acrylique, moteur robotique, son Acrylic resin, robotic engine, sound 315 x 95 x 80 cm Courtesy des artistes Production Casino Luxembourg, Forum d’art contemporain P. 33, 34, 35 Untitled (orange) 2019 Résine acrylique, moteur robotique Acrylic resin, robotic engine 143 x 104 x 9 cm (chaque / each) Courtesy des artistes Production La Patinoire Royale, Galerie Valérie Bach P. 23, 24 Untitled (bleu) 2019 Résine acrylique, moteur robotique Acrylic resin, robotic engine 143 x 104 x 9 cm (chaque / each) Courtesy des artistes P. 23, 24 Reworded Refrain 2017 Résine acrylique, moteurs robotiques, son Acrylic resin, robotic engines, sound 20 x 35 x 55 cm (chaque / each) Courtesy des artistes Production Casino Luxembourg, Forum d’art contemporain P. 30 La Nuit sans lune 2019 Résine polyester Polyester resin Ø 212, H. 220 cm Courtesy des artistes P. 8, 10, 12 Ni robot, ni esclave 2019 9 bannières en tissu 9 fabric banners Dimensions variables Variable dimensions Courtesy des artistes Production La Patinoire Royale, Galerie Valérie Bach P. 4, 6, 22 Ballet of Destruction 2016 Plâtre synthétique, moteur robotique, son Synthetic gypsum, robotic engine, sound 220 x 90 cm, 95 x 90 cm, 210 x 25 x 130 cm Courtesy du Fonds Belval, Luxembourg Production dans le cadre de / On the occasion of / Public Art Experience, Esch-Belval P. 14, 16, 18, 20, 21

Logic Society Controller 2017 Graphite et acrylique sur papier coton Graphite and acrylic paint on cotton paper 160 x 109 cm Courtesy Collectionneur privé

The Contradictions of geometric Poetry (Man a machine) 2018 56 x 36 cm Crayon et acrylique sur papier Pencil and acrylic on paper Courtesy des artistes P. 48

Programmable Logic Controller Table 2017 Caisson, API (automate programmable industriel), serveurs et câblages Crate, PLC (programmable logic controller), servers and cablings 70 x 240 x 160 cm Courtesy des artistes Production Casino Luxembourg, Forum d’art contemporain P. 48, 49

Zeitgeist 2019 Laiton, son Brass, sound Ø 62, H. 65 cm Courtesy des artistes Production La Patinoire Royale, Galerie Valérie Bach P. 52

Partition for the lighting units III 2019 42 x 83 cm Crayon et acrylique sur papier Pencil and acrylic on paper Courtesy des artistes The Contradictions of geometric Poetry (Contra Construction Unit) 2018 42 x 83 cm Crayon et acrylique sur papier Pencil and acrylic on paper Courtesy des artistes Partition I for Theatre of Disorder 2017 Crayon et acrylique sur papier coton Pencil and acrylic on cotton paper 168 x 80 cm Courtesy des artistes Production Casino Luxembourg, Forum d’art contemporain P. 48 Partition II for Theatre of Disorder 2017 Graphite et acrylique sur papier coton Graphite and acrylic on cotton paper 168 x 40 cm Courtesy des artistes Production Casino Luxembourg, Forum d’art contemporain P. 48 Partition for the lighting units I 2019 56 x 36 cm Crayon et acrylique sur papier Pencil and acrylic on paper Courtesy des artistes P. 48 Partition for the lighting units II 2019 42 x 83 cm Crayon et acrylique sur papier Pencil and acrylic on paper Courtesy des artistes P. 48

Hotel Utopia 2018 HD vidéo 8 min 37 sec Courtesy des artistes Production Ses Dotze Naus et ministère de la Culture Luxembourg P. 51 Hotel Utopia (bâtiment 2) 2018 27 x 52 cm Crayon et acrylique sur papier Pencil and acrylic on paper Courtesy des artistes P. 51 Hotel Utopia (terrasse) 2018 27 x 38,5 cm Crayon et acrylique sur papier Pencil and acrylic on paper Courtesy des artistes P. 51 Hotel Utopia (bâtiment 2 bis) 2018 27 x 38,5 cm Crayon et acrylique sur papier Pencil and acrylic on paper Courtesy des artistes P. 51 Hotel Utopia (bâtiment 1) 2018 27 x 38,5 cm Crayon et acrylique sur papier Pencil and acrylic on paper Courtesy des artistes P. 51 Hotel Utopia (déroulement) 2018 27 x 38,5 cm Crayon et acrylique sur papier Pencil and acrylic on paper Courtesy des artistes P. 51


MARTINE FEIPEL & JEAN BECHAMEIL —

AUTOMATIC REVOLUTION Exposition monographique du 8 août au 1 er novembre 2020 à la HAB Galerie, Nantes. Exposition réalisée avec le concours du Fonds culturel national du Luxembourg. Catalogue d’exposition coédité par Le Voyage à Nantes et les Éditions 303, dans le cadre des Carnets du Voyage à Nantes. Édition bilingue français / anglais

LA SPL LE VOYAGE À NANTES Direction générale Jean Blaise Commissariat Jenna Darde Chargée de projet Le Voyage à Nantes Le Voyage à Nantes, SPL présidée par Fabrice Roussel, assure la promotion du dispositif culturel mis en place par Nantes et plus généralement de la destination Nantes Métropole. Son actionnariat rassemble Nantes Métropole, la Ville de Nantes, la Région Pays de la Loire, le Département de Loire-Atlantique, la Ville de Saint-Nazaire, les communautés de communes Estuaire et Sillon et Sud Estuaire et la communauté d’agglomération Clisson Sèvre et Maine Agglo. Le Voyage à Nantes gère, par délégation de service public de Nantes Métropole et le soutien de ses collectivités actionnaires : le Château des ducs de Bretagne, le Mémorial de l’abolition de l’esclavage, le Parc des chantiers, les Machines de l’île, la HAB Galerie et la collection permanente Estuaire Nantes <> Saint-Nazaire.

ÉDITIONS 303 Espace Sèvre 12, boulevard Georges-Pompidou 44200 Nantes contact@editions303.com www.editions303.com

Auteur Jenna Darde

Direction Aurélie Guitton Édition Carine Sellin Alexandra Spahn Diffusion Élise Gruselle Correction Philippe Rollet

Papier Arctic Volume High White

Traduction Simon Pleasance Correction langue anglaise Fronza Woods Photogravure Pascal Jollivet

Conception graphique et réalisation de la maquette Jean Depagne Impression Edicolor, Bain-de-Bretagne

Typographies Sang Bleu Empire & Suisse Int’l Couverture Mechanics of the Absent Revolution, 2017 © Andrès Lejona 4 e de couverture Ni robot, ni esclave, 2019 Rabat intérieur (p.64) Un autre monde est possible, 2020 Crédits photographiques © Martin Argyroglo Sauf p.50 © M. Feipel et J. Bechameil Les Éditions 303 reçoivent un financement de la Région Pays de la Loire. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs. Toute reproduction même partielle est interdite. Dépôt légal : août 2020 ISBN : 979-10-93572-51-2 © Le Voyage à Nantes et les Éditions 303, 2020 Tous droits réservés.

67


DEPUIS — SINCE 2007 : 2007 Rouge baiser Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire

.

.

Le sang d’un poète Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire 2010 Le sourire du chat Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire et/and Esbanm Nomad-ness Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire et/and Esbanm 2011 Le réel est inadmissible, d’ailleurs il n’existe pas Comm. / Cur.: Esbanm 2012 Jean-Michel Sanejouand, rétrospectivement Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire Mon voyage à Nantes, Roman Signer Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes Si j’avais un marteau Comm. / Cur.: musée des Beaux-Arts de Nantes 2013 De belles sculptures contemporaines Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire Suites d’éclats, Felice Varini Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes De leur temps (4) Comm. / Cur.: musée des Beaux-Arts de Nantes 2014 L’écho / Ce qui sépare Comm. / Cur.: Bruno Peinado, Frac des Pays de la Loire Les mues, Huang Yong Ping Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes Présenter l’irreprésentable Comm. / Cur.: musée des Beaux-Arts de Nantes 2015 Ouverture pour inventaire Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire Solo Group Show, Taturo Atzu alias Tatzu Nishi Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes Martin Barré et Bernard Piffaretti Comm. / Cur.: musée des Beaux-Arts de Nantes 2016 Quoi que tu fasses, fais autre chose Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire

À la croisée de l’installation et de la sculpture vivante, Martine Feipel et Jean Bechameil font entrer les spectateurs en révolution avec l’exposition Automatic Revolution présentée à la HAB Galerie à Nantes (du 8 août au 1 er novembre 2020). Ce ballet animé, où se mêlent l’illusion, l’imaginaire et l’illogique, invite à questionner notre rapport à l’architecture et aux modes de vie contemporains. Rassemblant vues de l’exposition et détails, ce catalogue prolonge cette œuvre résolument politique et poétique

.

At the crossroads of installation and living sculpture, Martine Feipel and Jean Bechameil involve viewers in a revolution with the exhibition Automatic Revolution, on view at the HAB Galerie in Nantes from 8 August to 1 November 2020). This animated ballet, with its mixture of illusion, imagination and illogicality, invites us to question our relation to architecture and contemporary life styles. This catalogue brings together exhibition views and details, and extends this determinedly political and poetic work

.

La mer allée avec le soleil, Ange Leccia Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes 2017 L’imagination au pouvoir, Thomas Huber Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire Le nu et la roche, Daniel Dewar et/and Grégory Gicquel Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes 2018 Décor / Avant-Poste, Joe Scanlan Comm. / Cur.: Frac des Pays de la Loire Fluides : Céleste Boursier-Mougenot Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes 2019 If only the sea could sleep, Claire Tabouret Comm. / Cur.: Le Voyage à Nantes

ISBN 979-10-93572-51-2 — 10 € TTC

AUTOMATIC REVOLUTION

Located at the western tip of the Ile de Nantes, Hangar 21 is best known as the Banana Hangar, a nickname that has to do with its history. In 2007, as the property of the autonomous port of Nantes Saint-Nazaire, it was rehabilitated for the first biennial event called Estuaire Nantes <> SaintNazaire. Since then, this space, renamed HAB Galerie by Le Voyage à Nantes in 2011, offers year-round exhibitions of contemporary art, giving visitors a novel chance to plunge into the work of an artist, be it in the form of video, sculpture, painting or installation, conceived and produced on the spot for the summer shows

2009 Situation idéale, Gina Pane Comm. / Cur.: musée des Beaux-Arts de Nantes

MARTINE FEIPEL & JEAN BECHAMEIL

Situé à la pointe ouest de l’Île de Nantes, le Hangar 21 est plus connu sous le nom de Hangar à bananes, un surnom qu’il tient de son histoire. En 2007, propriété du port autonome de Nantes Saint-Nazaire, il est réhabilité à l’occasion de la première édition de l’événement biennal Estuaire Nantes <> Saint-Nazaire. Depuis, cet espace rebaptisé HAB Galerie par Le Voyage à Nantes en 2011 propose tout au long de l’année des expositions d’art contemporain qui sont l’occasion d’une plongée inédite dans l’œuvre d’un artiste, vidéo, sculpture, peinture ou installation, pensée et réalisée in situ lors des expositions estivales

HAB GALERIE — LES CARNETS DU VOYAGE À NANTES

Rétrospectives, Erwin Wurm Comm. / Cur.: le lieu unique

AUTOMATIC REVOLUTION

MARTINE FEIPEL & JEAN BECHAMEIL — Martine Feipel est née en 1975 à Luxembourg. Jean Bechameil est né en 1964 à Paris. Ils travaillent ensemble depuis 2008 et vivent actuellement à Bruxelles. Martine Feipel a suivi des études d’arts plastiques à l’université des Arts de Berlin et au Central Saint Martins College of Arts & Design de Londres. Jean Bechameil est passé par l’École des beaux-arts de Paris et par l’académie Willem de Kooning de Rotterdam. Il a également travaillé sur différentes scénographies de films et a aidé à la réalisation de décors de plusieurs films de Lars von Trier. Sélectionnés en 2011 pour représenter le Luxembourg à la 54 e Biennale de Venise, Martine Feipel et Jean Bechameil ont également été invités à participer à de nombreuses expositions internationales et à des manifestations culturelles comme au Kunstmuseum à Bonn, au Pavillon de l’Arsenal à Paris, à la Triennale de Beaufort en Belgique ou la Nuit Blanche à Paris. Martine Feipel et Jean Bechameil sont représentés par les galeries Zidoun & Bossuyt (Luxembourg), La Patinoire Royale, Galerie Valérie Bach (Bruxelles) et Fontana (Amsterdam)

.

Martine Feipel was born in 1975 in Luxembourg. Jean Bechameil was born in 1964 in Paris. They have been working together since 2008 and currently live in Brussels. Martine Feipel studied visual arts at the Berlin University of the Arts and at the Central Saint Martins College of Arts & Design in London. Jean Bechameil attended the Paris School of Fine Arts and the Willem de Kooning Academy in Rotterdam. He has also worked on various film set designs and helped with the set production of several of Lars von Trier’s films. In 2011, Martine Feipel and Jean Bechameil were selected to represent Luxembourg at the 54 th Venice Biennale, and they have also been invited to take part in many international exhibitions and cultural events, for example at the Kunstmuseum in Bonn, the Pavillon de l’Arsenal in Paris, the Triennale de Beaufort in Belgium and the Nuit Blanche in Paris. Martine Feipel and Jean Bechameil are represented by the following galleries: Zidoun & Bossuyt (Luxembourg), La Patinoire Royale, Galerie Valérie Bach (Brussels) and Fontana (Amsterdam)

.

Profile for Revue303

Martine Feipel et Jean Bechameil  

Martine Feipel et Jean Bechameil  

Profile for revue303
Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded