Page 1

Trimestriel – année 3 – nr. 9 – septembre 2011

Le magazine pour ceux qui travaillent dans le secteur immobilier

Internet révolutionne l’immobilier Accord sectoriel: tout le monde est content

Gagnez

un iPad2!

Formations

Perfectionner son anglais


Commission Paritaire 323

pour la gestion d’immeubles, les agents ­immobiliers et les travailleurs ­domestiques

Organe de concertation entre les organisations d’employeurs et les syndicats

On retrouve ici • les agents immobiliers et leur personnel • les administrateurs de biens et leur personnel • les concierges et le personnel d’entretien dans les ­immeubles d’habitation • les travailleurs domestiques Vous trouverez une description plus précise sur www.emploi.belgique.be

fondé par la commission paritaire 323

Fonds Social 323 Que fait le

Fonds Social 323 • formation gratuite • prime de fin d’année pour les ouvriers • prime syndicale • prépension • outplacement • 2ème pilier de pension

• offre propre de formations • budget de formation individuel • programme de formation sur mesure • formations au sein de l’entreprise • conseillers sectoriels • coaching et accompagnement • gestion des compétences


Sommaire

02 Marché conclu! Accord sectoriel

05

Six cents

Formations par an

édito Accord Les négociations entre les délégués des travailleurs et ceux des employeurs ont abouti. L’accord sectoriel fixant les salaires et les conditions de travail pour les deux années à venir est bouclé. Cet accord prévoit notamment une pension sectorielle plus élevée que par le passé. Vous en apprendrez plus à ce sujet dans les pages qui suivent. Chaque secteur conclut un accord de ce type tous les deux ans ou tente à tout le moins d’en conclure un. Ces négociations ne se déroulent pas toujours sans accroc. Il y a deux ans, un secteur a même connu une courte grève, et au début de cette année-ci, des actions syndicales ont été «Heureusement, notre secteur connaît menées dans certaines une tradition de paix entreprises parce que les négociations sociale et de respect s’enlisaient. Heureumutuel entre les sement, notre secteur ­négociateurs.» connaît une tradition de paix sociale et de respect mutuel entre les négociateurs. Il est positif de constater que chaque partie à la négociation est toujours restée à l’écoute des arguments des autres parties autour de la table. Nous n’avons pas parlé des principes pour les principes, ce qui a permis d’atteindre un accord équilibré dans lequel tous les négociateurs peuvent se retrouver (du moins peut-on l’espérer).

Jan Jassogne, président

07 Formations Perfectionner son anglais

13 Prospection Téléphonique

16 Se faire des clients Via internet

est le magazine du Fonds Social 323, Kortrijksesteenweg 1005 - 9000 Gand - tél 09 371 41 37 - www.fs323.be E.R.: Jan Jassogne - Rédaction & Réalisation: f-twee, www.f-twee.be FONDS social

1


Les salaires vont-ils augmenter? La prime de pension pourra-t-elle encore grossir un peu plus? Et va-t-on rogner sur la prépension? Tous les deux ans, patrons et travailleurs se retrouvent autour de la table de négociation pour confectionner un accord sectoriel sur les salaires et les conditions de travail. Le dernier accord sectoriel remonte au printemps dernier. Un florilège des principales décisions qui ont été prises. Tous les deux ans, les représentants des patrons et ceux des travailleurs se retrouvent autour de la table des négociations pour conclure un accord qui fixe par exemple la norme de croissance salariale. Le 1er janvier 2012, tous les salaires seront adaptés à l’indice des prix à la consommation. Le nouvel accord sectoriel prévoit en outre qu’à partir du mois de janvier prochain, les barèmes de la catégorie des salaires les plus bas (catégorie 1) seront relevés de 0,3%. Cette mesure s’appliquera uniquement aux barèmes de cette catégorie de salaires. Les personnes qui font partie de la catégorie 1 mais dont le salaire est supérieur au barème n’auront donc pas droit à une augmentation aux termes de l’accord sectoriel. Les salaires individuels peuvent être revus à la hausse si l’employeur et le travailleur en conviennent sur une base individuelle dans les limites de la norme salariale. Jan Jassogne, président du Fonds

2

FONDS SOCIAL


l’avenir

Accord sectoriel

Marché conclu! Social 323: «Notre secteur se caractérise par ses petites, voire très petites entreprises. Il se conçoit aisément que dans ce type d’entreprises, le patron et le travailleur parlent facilement des questions salariales. Ces discussions directes sur les salaires réels doivent avoir toutes leurs chances d’aboutir et il n’est pas nécessaire d’intervenir à ce niveau par le biais d’accords sectoriels.»

Prime syndicale Les personnes syndiquées auront droit à un petit extra. Leur prime syndicale sera majorée de 2,5 euros par trimestre en 2011 et de 2,5 euros supplémentaires par trimestre en 2012. Il a aussi été convenu de poursuivre l’effort au niveau des formations et d’augmenter le nombre de participants aux cours.

Prime de pension La décision sans doute la plus importante à long terme concerne l’évolution de la pension sectorielle. Le précédent accord sectoriel (2009-2010) avait renoncé à instaurer des écochèques. Notre secteur avait décidé d’affecter le montant consacré aux écochèques par d’autres secteurs à la création d’une pension sectorielle, ce que l’on appelle le deuxième pilier de pension. Outre la pension normale (le premier pilier), le travailleur qui prend sa retraite perçoit un versement unique.

Le nouvel accord sectoriel 20112012 revoit ce montant sensiblement à la hausse. Jusqu’ici, l’employeur cotisait à raison de 20 euros par travailleur à temps plein et par mois. À partir de janvier prochain, ce forfait sera remplacé par une cotisation s’élevant à 2% des salaires réels. Cette conversion profitera à l’ensemble des travailleurs, ce qui signifie que tous les travailleurs du secteur bénéficieront donc d’une prime de pension plus élevée au moment de prendre leur retraite.

Jour de carence Le secteur de l’immobilier n’est évidemment pas insensible à tout ce qui se décide à l’échelon national. Un juge a par exemple ordonné dans un arrêt récent de mettre fin aux différences entre les statuts d’employé et d’ouvrier. Le nouvel accord sectoriel fait un premier pas dans le sens de l’assimilation des deux statuts. Une des différences entre les deux statuts se situe au niveau du ‘jour de carence’: les ouvriers ne sont pas payés le premier jour d’un congé de maladie de courte durée. Ce jour de carence disparaîtra petità-petit. À partir de janvier prochain, le jour de carence ne s’appliquera plus aux ouvriers qui comptent plus de 5 ans d’ancienneté.

Prépension

travaillé de nuit ou qui ont une longue carrière derrière elles. Enfin, il a aussi été décidé de créer deux groupes de travail : le premier se penchera sur une révision de la classification des fonctions tandis que l’autre examinera comment effacer, à terme, toute différence entre la prime de fin d’année des ouvriers et celle des employés.

Pour en savoir plus: le protocole d’accord et les CCT peuvent être trouvés sur www.fs323.be Vous pouvez naturellement aussi nous contacter par téléphone au numéro 09 371 41 37.

Qui est qui? «Nous avons un bon accord, équilibré, qui tient compte des limites fixées tout en offrant malgré tout une vision d’avenir.», déclare Werner Van Heetvelde. «Le secteur a aussi désormais un 2ème pilier correctement doté. Chaque travailleur recevra une jolie prime de pension lors de son départ à la retraite.» Werner Van Heetvelde (secrétaire fédéral FGTB) représente les travailleurs au sein de la commission paritaire 323.

La prépension subsiste pour les personnes qui ont longtemps FAIRE CONNAISSANCE

3


11.305 personnes travaillaient dans notre secteur à la date du 30 juin, plus précisément dans les entreprises relevant de la commission paritaire 323. Ce groupe se compose de 957 travailleurs domestiques, 4.192 ouvriers et 6.156 employés.

L’avis de l’expert

La prime de fin d’année La prime de fin d’année semble un droit acquis pour tous et pour toujours. Mais ce n’est pas le cas. Il n’existe pas de loi rendant la prime de fin d’année obligatoire. Pour y avoir droit, elle doit être prévue par une CCT, le règlement de travail, les contrats de travail individuels… Tous les travailleurs ne sont pas concernés et certains risquent donc d’être oubliés. Les employés de certaines asbl se retrouveront les mains vides. Pour obtenir une prime, ils doivent négocier avec leur employeur et s’assurer qu’elle est reprise dans leur contrat de travail, la CCT de l’entreprise, le règlement de travail,… Les travailleurs de la Commission paritaire «La prime de fin 323 – la vôtre – sont mieux d’année semble un droit lotis. Pour eux, la CCT est claire: le droit à une prime acquis pour tous. Mais de fin d’année y est repris ce n’est pas le cas.» en toutes lettres. Mais ce droit n’est pas absolu. Il est soumis à certaines conditions. Pour commencer, le règlement autour de la prime de fin d’année ne s’applique pas au personnel domestique. Wim Van Roeyen, avocat spécialiste du droit social: «Les autres exceptions concernent l’ancienneté et les circonstances d’un licenciement. Un travailleur comptabilisant moins de 60 jours prestés avant d’être licencié n’a pas droit à une prime de fin d’année. Une deuxième exception: un travailleur qui n’a pas cinq ans d’ancienneté et qui remet sa démission ne perçoit pas non plus de prime de fin d’année.» La troisième exception prévaut en cas d’un licenciement avec effet immédiat. Wim Van Roeyen: «Si quelqu’un est licencié pour motif grave, il ne reçoit pas de prime de fin d’année. Mais il s’agit heureusement d’exceptions. La règle générale dans le secteur immobilier est claire: les employés perçoivent une prime de fin d’année payée directement par leur employeur, tandis que celles des ouvriers sont payées par le Fonds Social.»

IFAPME-EFPME remboursement? Nouvelles règles Les travailleurs qui suivent une formation immobilière chef d’entreprise dans un centre de formation IFAPME-EFPME ­bénéficient d’une prise en charge du montant net de la facture par le Fonds Social. À partir de cette année scolaire, les demandes de remboursement devront être introduites dans les trois mois à compter de l’inscription. Le remboursement ne peut plus se faire avec effet rétroactif. Donc: si vous ne demandez pas le remboursement dès le début de l’année scolaire, les frais seront à votre charge. Pour plus de précisions à ce sujet, prenez contact avec votre conseiller sectoriel.

Info steve.dricot@fs323.be

4

FONDS SOCIAL


Les visages du Fonds Depuis le mois de juillet, Martine Vandenkerckhove renforce le tandem Joke Dumarey et Ann Bruneel du Fonds Social 323. «Nous veillons au bon déroulement des formations. L’offre s’est développée jusqu’à atteindre aujourd’hui plus de six cents formations par an, qui sont dispensées en français et en néerlandais. Un renfort était donc le bienvenu.» Martine possède plusieurs années d’expérience au sein du centre de formations informatiques INTEC-BRUSSEL où elle faisait partie de l’équipe qui s’occupe notamment de la coordination des formations, du recrutement des candidats et des contacts avec les organisations partenaires comme ACTIRIS, CEFORA,...

600 par an

Prime de fin d’année

Le paiement des primes de fin d’année aux employés est assuré par l’employeur tandis que pour les ouvriers, c’est le Fonds Social qui verse cette prime. Le fonds envoie aux ouvriers le calcul du montant de leur prime dans le courant du mois de novembre. Chaque ouvrier du secteur reçoit donc dans sa boîte aux lettres un courrier explicitant en détail comment procéder pour toucher la prime. Lisez attentivement les instructions à suivre pour que la prime soit versée à temps sur votre compte.

Congrès Immobilier Le Fonds Social veut saisir toutes les occasions pour se faire connaître des professionnels de l’immobilier. C’est pourquoi , au cours du second semestre, nous serons présents aux congrès de la CIB Wallonie-Bruxelles (à Namur le 23 septembre) et de Réflexions Immobilières (à Mons le 18 novembre). Les conseillers sectoriels pourront vous y donner une réponse à toutes vos questions à propos de l’éventail de services offerts par le Fonds Social.

Remportez un iPad2 Participez à l’enquête jointe à ce magazine et obtenez ainsi une chance de remporter un magnifique iPad2. La rédaction veut connaître votre opinion sur ce magazine de manière à pouvoir répondre encore mieux à vos attentes. Et en guise de récompense, les travailleurs du secteur immobilier qui renverront l’enquête entièrement complétée auront une chance de remporter un iPad2. N’attendez donc plus pour participer et pour tenter votre chance!

BREF

5


0

1

Adopter la bonne réaction en fonction de son interlocuteur «Certains clients ont besoin d’être rassurés et d’autres veulent parler chiffres.»

Connaître son client Lorsqu’il passe la porte d’une agence immobilière, chaque client amène avec lui sa propre histoire, sa personnalité et parfois même quelques angoisses. Savoir l’écouter, le comprendre et l’accompagner se révèle bien souvent un atout car la relation de confiance qui en découle peut parfois faciliter une vente. Afin d’apprendre à découvrir quels sont les types de clients qui peuvent se retrouver face à lui, Thomas Demolin a suivi la formation HBDI - Herrmann Brain Dominance Instrument - qui décortique le fonctionnement de l’esprit. «Nous avons ainsi découvert qu’il existe quatre grandes familles de modes de traitement de l’information: raison, méthode, sentiment et imagination. Il faut parvenir à déterminer auquel de ces quatre modes répond le mieux notre client et agir en conséquence. Certains clients ont besoin d’être rassurés, pris par la main. Ils ont besoin d’entendre que pour la vente de leur maison, nous nous chargeons de tout. Mais d’autres ne sont pas du tout sensibles à ce type de messages. Ils veulent avant tout parler chiffres. Ils faut savoir déceler tout cela.» Thomas Demolin est le directeur de l’agence Alliance Partners à Mons. Formation HBDI: voir page 13.

6

FONDS SOCIAL


0

2

Une situation

énergétique n’est pas l’autre

«Un jeune couple n’a pas les mêmes besoins énergétiques que des pensionnés.»

Savoir interpréter les chiffres Donner les bons conseils énergétiques

Un certificat PEB donne une indication générale, un chiffre, mais c’est en sachant déchiffrer ce certificat qu’un agent immobilier pourra renseigner au mieux de potentiels clients. Comme l’explique Ronny Macharis, responsable de la formation PEB: «Une réalité énergétique n’est pas l’autre. Un jeune couple qui travaille n’aura pas la même consommation énergétique qu’un couple de pensionnés qui reste 24h sur 24 à la maison.» Cette formation explique donc aux participants ce que le certificat de PEB implique, leur apprend à interpréter les enseignements d’un tel certificat et attire leur attention sur les documents à rassembler pour que le certificat soit le plus complet possible (plans, attestations de travaux,…). «Nous évoquons également les conseils qu’il est bon de donner aux propriétaires pour accroître la valeur de leur habitation sans que les investissements associés ne soient trop coûteux. Je pense à une bonne isolation du toit par exemple.» Ronny Macharis est certificateur et formateur pour BTV. Performance Energétique des Bâtiments (PEB): voir page 14.

Perfectionner son anglais Revisiter les bases

Catherine Broché utilise l’anglais au quotidien dans le cadre de son travail. «J’aide une clientèle composée essentiellement d’expatriés dans leurs recherches d’un logement à Bruxelles durant la durée de leur contrat de travail en Belgique. Mais mon niveau en anglais était celui d’un élève de secondaire supérieur. J’ai beaucoup appris sur le terrain. Ce que je cherchais à travers ce cours, c’était à combler mes lacunes en grammaire.» Une chose que Catherine a particulièrement appréciée, c’est que le formateur soit anglophone: «Le

cours se donnait donc entièrement en anglais. Cela nous poussait à nous jeter à l’eau et à communiquer dans cette langue. Nous avons procédé sur base de jeux de rôle et, d’une séance à l’autre, nous révisions ce qui avait été vu lors du cours précédent. Grâce à cette formation, j’ai acquis un peu plus d’aisance dans ma façon de m’exprimer, grâce notamment à une plus grande maîtrise de la grammaire anglaise.» Catherine Broché est co-gérante de l’agence immobilière Expat Housing à Etterbeek. Formation en anglais: voir page 11. TÉmoins

7


0

3

Formations

stratégiques

«Il faut se positioner sur le plan stratégique.»

Anticiper l’avenir Imposer sa propre stratégie

Un client franchit la porte Jouer sur les saisons

«Pourquoi un client franchit-il la porte d’une agence immobilière et pas celle d’une autre? J’ai soumis cette question au Fonds social qui a concocté une formation que je m’apprête à suivre prochainement avec certains de mes collaborateurs», explique Stefan Verboven, gérant. «Pourquoi les agences immobilières ne décorent-elles pas leurs vitrines au gré des saisons, alors que pour les agences de voyage, les opticiens et mêmes le boulanger du coin, c’est une évidence? L’on ne trouve bien sûr pas dans nos agences des photos en toits enneigés au beau milieu

8

FONDS SOCIAL

de l’été. Mais quels sont les autres facteurs qui peuvent avoir un effet dissuasif pour le client? Comment faire pour attirer le client? Le monde de l’immobilier doit-il s’imprégner de la philosophie orientale du Feng Shui, qui vise à stimuler le Qi (ou la force vitale) par un environnement de travail harmonieux? Stefan Verboven (rit): «Pourquoi pas. Même si j’attends de cette formation une approche plus fondée.» Stefan Verboven est gérant de ERA - Peeters & Verboven à Malines et Keerbergen. Pour la formation ‘Faites de vos clients des ambassadeurs’, voir page 12.

Afin d’aider les agents du secteur immobilier à mieux se positionner sur le plan stratégique, Didier Wolfs, consultant et formateur, commence par les bases: «Nous abordons d’abord l’évolution des cycles économiques car mieux appréhender l’environnement économique en général peut aider une entreprise immobilière à anticiper l’avenir. Il s’agit ensuite de dresser les caractéristiques de chaque entreprise, ses atouts, ses valeurs,… Une analyse de la concurrence complète cette approche. Une fois celle-ci finalisée, chaque participant possède une meilleure connaissance de son entreprise et du secteur dans laquelle elle évolue et nous pouvons alors travailler avec différents modèles pour établir la stratégie qui conviendra le mieux à chacun.» Didier Wolfs offre aux participants de la formation ‘Stratégie et concurrence’ un canevas théorique et des exemples que les participants peuvent directement adapter à leur réalité quotidienne. Didier Wolfs est coach professionnel, consultant et formateur pour le Fonds Social 323. ‘Stratégie et concurrence’: voir page 12.


0

4

Savoir gérer

les situations complexes liées aux copropriétés

«Les choses deviennent évidentes avec la pratique.»

Les copropriétés de A à Z Mieux vaut vérifier deux fois qu’une !

Il y a quelque temps, Adine Marteau changeait de service au sein de son agence immobilière et quittait la gestion administrative des ventes pour travailler dans le département syndics d’immeubles. Le gérant de son agence, Olivier Remacle, lui a alors suggéré de suivre la formation du Fonds Social dédiée à la loi révisée sur la copropriété. Adine Marteau: «Cette formation a été pour moi fort instructive. Il faut être bien attentif à une série de points. Comme par exemple les associations de copropriété en un ou plusieurs blocs, donc chaque bloc peut avoir sa propre personnalité juridique. Cela influence par exemple le calcul des charges communes. Les copropriétés peuvent amener des situations très complexes. Ma devise? Mieux vaut vérifier deux fois qu’une!» Adine Marteau est secrétaire de direction pour l’agence immobilière Imact à Namur. Nouvelle loi sur la copropriété: voir page 15.

Du premier coup Un bail commercial sans accrocs

La société de gestion patrimoniale Agro-Inve loue des chambres d’étudiants, des bureaux, des entrepôts et des immeubles commerciaux. L’administrateur-délégué doit donc maîtriser parfaitement un grand nombre de domaines. «Ma devise est ‘first time right’. Il n’y a pas de place à l’erreur lorsque nous informons nos clients ou que nous rédigeons un bail. Comme les baux commerciaux sont ceux qui nécessitent les connaissances les plus pointues, j’ai inscrit mes collaborateurs à cette formation. Sur plus de 200 baux de location dont nous assurons la gestion, seule une hui-

taine concerne des baux commerciaux. Ce n’est donc pas notre core business. Pourtant, il est essentiel pour notre entreprise d’avoir une connaissance approfondie des droits et obligations juridiques des différentes parties. C’est d’ailleurs capital aussi pour le rendement de notre entreprise. Cette formation très interactive et agrémentée de nombreux exemples pratiques est un must absolu.» Ludo Van Eynde est administrateurdélégué d’Agro-Inve à Verrebroek. Pour la formation ‘Bail commercial’, voir page 15. TÉmoins

9


informatique Découverte du PC Vous ne vous êtes jamais servi d’un ordinateur. Nous commençons par le commencement: démarrer l’ordinateur, lancer des programmes, utiliser la souris (ou un autre dispositif de pointage), créer des documents, les enregistrer, les classer dans des répertoires et les imprimer. Bien sûr, nous réserverons suffisamment de temps pour la découverte de l’Internet et de l’e-mail. Pour concierges et personnel d’entretien Niveau: débutant Formateur: Bit by Bit Durée: deux fois trois heures, de 9h30 à 12h30 Où: Bruxelles: les lundis 26 septembre et 3 octobre Nivelles: les mardis 27 septembre et 4 octobre Charleroi: les jeudis 29 septembre et 6 octobre Namur: les vendredis 30 septembre et 7 octobre Liège: les mercredis 12 et 19 octobre

Internet en toute sécurité Internet est devenu pour vous un instrument de travail indispensable? Vous savez dès lors qu’une protection efficace n’est pas un luxe superflu. Cette formation vous apprend à garder à distance les virus, les courriers indésirables mais aussi à utiliser, en toute sécurité, tous les avantages de la toile (paiement en ligne, eID, …). Pour concierges et personnel d’entretien Niveau: débutant Formateur: Bit by Bit Durée: deux fois trois heures, de 13h30 à 16h30 Où: Bruxelles: les lundis 26 septembre et 3 octobre Nivelles: les mardis 27 septembre et 4 octobre Charleroi: les jeudis 29 septembre et 6 octobre Namur: les vendredis 30 septembre et 7 octobre Liège: les mercredis 12 et 19 octobre

10

FONDS SOCIAL

Upgrade Office 2010 / Windows 7 Dans un premier temps, un bref aperçu des différences les plus notables entre Windows XP et Windows 7 vous est proposé: nouvelle interface, nouveaux gadgets, nouveaux modules de recherche,… Dans un second temps, ce sont les principaux changements intervenus dans Word, Excel et Outlook qui sont abordés. Il est également possible de suivre une demi-journée complémentaire de formation pour approfondir le sujet, par domaine, et pour s’exercer. Pour suivre cette formation, une bonne connaissance de Windows 7 et Office 2007, ou d’une autre version d’Office, est requise. Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Niveau: intermédiaire/avancé Formateur: Bit by Bit Durée: une fois trois heures et demie, de 13h30 à 17h00 Où: Liège: le jeudi 22 septembre Bruxelles: le jeudi 29 septembre Namur (Gembloux): le mardi 4 octobre

WORD introduction

EXCEL introduction

Taper un document ou effectuer une mise en page complexe; définir les feuilles de style, insérer des annotations ou faire des corrections automatiques… Que votre niveau soit débutant ou avancé, Word vous offre mille et une possibilités, qui n’auront plus de secrets pour vous à l’issue de ce cycle de formation.

Ce que Word fait avec les mots, Excel en est capable avec des chiffres. Et bien plus encore. Devenez un as du clavier et facilitez-vous la vie avec les possibilités quasi illimitées d’Excel.

Pour concierges et personnel d’entretien Niveau: débutant Formateur: Bit by Bit Durée: trois fois trois heures, de 9h30 à 12h30 Où: Bruxelles: les lundis 10, 17 et 24 octobre Nivelles: les mardis 11, 18 et 25 octobre Liège: les mercredis 12, 19 et 26 octobre Charleroi: les jeudis 13, 20 et 27 octobre Namur: les vendredis 14, 21, 28 octobre

Pour concierges et personnel d’entretien Niveau: débutant Formateur: Bit by Bit Durée: trois fois trois heures, de 13h30 à 16h30 Où: Bruxelles: les lundis 10, 17 et 24 octobre Nivelles: les mardis 11, 18 et 25 octobre Liège: les mercredis 12, 19 et 26 octobre Charleroi: les jeudis 13, 20 et 27 octobre Namur: les vendredis 14, 21, 28 octobre


agenda

langues Ecrire sans fautes (Français) A l’ère du SMS, l’orthographe fait parfois figure de parent pauvre de la communication… Mais un texte émaillé de fautes discrédite vite votre propos. Vos correspondants peuvent même être rebutés et vos performances professionnelles s’en ressentir. Au travers de techniques simples et d’exercices, vous retrouverez, grâce à cette formation, un niveau d’orthographe satisfaisant.

Anglais parlé: niveau débutant Vous souhaitez converser dans la langue de Shakespeare et vous faire apprécier de vos clients? Vos notions sont-elles réduites à un maigre «hello!». Développez vos connaissances et apprenez dès à présent les bases de la communication en anglais. Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Niveau: débutant Formateur: Lerian Nti Durée: cinq fois quatre heures, de 9h à 13h Où: Liège: les mardis 8, 15, 22, 29 novembre et 6 décembre

Anglais parlé: niveau intermédiaire/avancé Pour concierges et personnel d’entretien Niveau: débutant Formateur: Lerian Nti Durée: trois fois quatre heures, de 13h30 à 17h30 Où: Bruxelles: les mardis 11, 18 et 25 octobre Liège: les jeudis 13, 20 et 27 octobre

Néerlandais: niveau de base Les habitants néerlandophones apprécient qu’on leur adresse la parole dans leur langue, et sans doute que cela vous ferait plaisir de pouvoir le faire. L’appréhension est pourtant là et vous n’avez jamais osé franchir le pas. Vous aimeriez disposer d’un bagage suffisant pour vous faire comprendre dans une conversation de base? Cette formation est pour vous! Pour concierges et personnel d’entretien Niveau: débutant Formateur: Lerian Nti Durée: cinq fois quatre heures, de 13h30 à 17h30 Où: Namur: les lundis 26 septembre, 3, 10, 17 et 24 octobre Charleroi: les mercredis 28 septembre, 5, 12, 19 et 26 octobre Bruxelles: les jeudis 10, 17, 24 novembre, 1 et 8 décembre

Vous maîtrisez les bases mais vous pouvez encore améliorer votre vocabulaire ou parfaire votre maîtrise C. Broché: «J’ai pu de la gramcombler mes lacunes en grammaire.» (page 7) maire? Cette formation est pour vous. Elle vous permettra de converser avec encore plus d’aisance dans la langue internationale par excellence. Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Niveau: intermédiaire et avancé Formateur: Lerian Nti Durée: cinq fois quatre heures, de 9h à 13h Où: Bruxelles: les jeudis 10, 17, 24 novembre, 1 et 8 décembre

Anglais: niveau de base L’anglais s’entend de plus en plus dans les rues de la capitale européenne, et il s’avère de plus en plus utile de se débrouiller en anglais. A la radio, à la télévision, l’anglais est omniprésent. Vous aimeriez vous aussi prendre le train en marche et pouvoir participer à une conversation usuelle mais il vous manque les bases… Cette formation vous mettra le pied à l’étrier! Pour concierges et personnel d’entretien Niveau: débutant Formateur: Lerian Nti Durée: cinq fois quatre heures, de 13h30 à 17h30 Où: Bruxelles: les jeudis 29 septembre, 6, 13, 20 et 27 octobre Nivelles: les vendredis 30 septembre, 7, 14, 21 et 28 octobre Liège: les mardis 8, 15, 22, 29 novembre et 6 décembre

Néerlandais parlé: niveau débutant Les clients néerlandophones aiment de traiter leurs affaires dans leur langue, et vous en êtes conscient, mais vous ne disposez pas des bases qu’il faut pour vous jeter à l’eau? Prenez le taureau par les cornes et apprenez dès à présent les bases de la communication en néerlandais. Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Niveau: débutant Formateur: Lerian Nti Durée: cinq fois quatre heures, de 9h à 13h Où: Liège: les mardis 27 septembre, 4, 11, 18 et 25 octobre

Néerlandais parlé: niveau intermédiaire/avancé Vous vous débrouillez en néerlandais mais vous souhaitez vous exprimer avec plus d’aisance? Pour répondre au mieux aux demandes de votre clientèle néerlandophone, cette formation vous permet de passer à la vitesse supérieure. Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Niveau: intermédiaire et avancé Formateur: Lerian Nti Durée: cinq fois quatre heures, de 9h à 13h Où: Bruxelles: les jeudis 29 septembre, 6, 13, 20 et 27 octobre AGENDA 11


communication et développement personnel Gestion du Stress Le stress est-il un allié ou un ennemi? Comment gérer et reconnaître ses émotions afin de ne pas se laisser envahir? Ecoutez votre corps: ce qui est dehors est dedans! Formateur: Isabelle Boey (Vision-Quest) Durée: une fois six heures, de 9h30 à 16h30 Où: Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Liège: le jeudi 29 septembre Nivelles: le jeudi 6 octobre Mons: le jeudi 13 octobre

Stratégie et concurrence Pour faire la différence face à la concurrence, il s’agit de bien connaître sa propre entreprise, de définir des lignes stratégiques claires et de faire reconnaître sur le marché les atouts et les valeurs de cette entreprise par rapport à la concurrence. Cette formation vous aide à faire les bonnes analyses et à opérer des choix judicieux face à la concurrence et aux défis futurs. Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Didier Wolfs (Vision-Quest) Durée: une fois six heures, de 9h à 16h Où: Namur: le jeudi 6 octobre Nivelles: le vendredi 21 octobre Bruxelles: le mercredi 26 octobre

Pour concierges et personnel d’entretien Liège: le jeudi 29 septembre Nivelles: le jeudi 6 octobre Bruxelles: le mardi 18 octobre D. Wolfs: «Vous apprendrez à mieux connaître votre propre entreprise.» (page 8)

Vos clients: vos meilleurs ambassadeurs

MBTI

Time-management

«Pourquoi suis-je plus proche de certains collaborateurs que d’autres, pourquoi ai-je l’impression de comprendre un tel mieux qu’un autre, pourquoi est-ce que parfois je ne supporte plus la présence de mes collègues,…?» Parce que nous fonctionnons différemment et parfois de façon très opposée et que lorsque nous sommes sous stress, ces différences se marquent d’autant plus. Apprendre à se connaitre, c’est le début de l’histoire.

Le temps ne peut être épargné, il ne peut être stocké. Nous sommes contraints de le dépenser à raison de 60 secondes par minutes et de 168 heures par semaine. C’est le bien le plus rare qui puisse exister et si vous ne parvenez pas à le gérer, il est inutile de chercher à gérer autre chose, dit-on. La formation «Gestion du temps et organisation personnelle» vous apprendra à vous gérer vous-même plutôt qu’à gérer votre temps. Il ne s’agit pas de gérer l’horloge mais bien vous-même en conservant un regard sur l’horloge.

Le ‘bouche à oreille’ est la meilleure publicité dont vous puissiez rêver. Mais comment parvenir à S. Verboven: «Bouche à ce que vos oreille reste la meilleure publicité.» (page 8) clients fassent votre éloge autour d’eux? Cette formation vous propose des conseils pratiques afin d’établir une relation fructueuse avec votre clientèle, de stimuler le ‘bouche à oreille’, de mieux comprendre le rôle de votre personnalité et de celle de votre personnel dans les relations avec les clients,…

Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Françoise Van Vaerenbergh (Vanva Management) Durée: une fois huit heures, de 9h à 17h Où: Mons: le lundi 26 septembre Bruxelles: le lundi 24 octobre Liège: le jeudi 24 novembre

Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Peter Desmyttere (Desmyttere Marketingadvies) Durée: une fois trois heures, de 13h30 à 16h30 Où: Charleroi: le vendredi 14 octobre Liège: le lundi 21 novembre Bruxelles: le mardi 22 novembre

Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Françoise Van Vaerenbergh (Vanva Management) Durée: une fois huit heures, de 9h à 17h Où: Bruxelles: le lundi 19 septembre Namur: le lundi 10 octobre

12 FONDS SOCIAL


agenda

commercial n ormatio

F

à succès

Formation commerciale: la vente avec succès Après une préparation approfondie, vous exercez votre bagou commercial et apprenez à mieux répondre aux questions des clients. Vous recevez par ailleurs un précieux feedback: qu’est-ce que vous pouvez mieux formuler encore, ou non? Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Sophie Feltrin (So Essential) Durée: une fois six heures, de 9h30 à 16h30 Où: Bruxelles: le vendredi 23 septembre Nivelles: le mardi 25 octobre Liège: le lundi 7 novembre

Formation commerciale: mandats de vente Le langage commercial reste essentiel, mais avec l’accent mis sur l’obtention d’un mandat. À partir d’un cas concret, et avec l’aide du formateur, vous pouvez améliorer votre approche personnelle. Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Sophie Feltrin (So Essential) Durée: une fois six heures, de 9h30 à 16h30 Où: Liège: le mardi 22 novembre Bruxelles: le mardi 29 novembre Nivelles: le jeudi 8 décembre

Approche commerciale selon le client A chaque client correspond une approche différente. Savoir face à quel type de client vous vous trouvez vous permet de vous adapter à son mode de fonctionnement. Cela renforce la crédibilité de votre discours commercial. Grâce à cette formation, vous apprendrez à communiquer de manière optimale avec votre client, selon le modèle HBDI. C’est aussi l’occasion d’identifier votre propre mode de fonctionnement préférentiel. Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Sophie Feltrin (So Essential) Durée: une fois six heures, de 9h30 à 16h30 Où: Nivelles: le mardi 22 novembre Bruxelles: le vendredi 16 décembre

T. Demolin: «Savoir cerner son ­introlucteur est un plus.» (page 6)

Facebook, Twitter… des clients via internet C’est via le Web 2.0, les blogs, les moteurs de recherche, les médias sociaux et les sites Internet que vos clients cherchent aujourd’hui à acheter un bien, à s’informer, en deux mots… à vous trouver. Cette formation vous enseigne les nouvelles lois de l’Internet et vous propose des techniques pour apparaître dans les premiers liens renseignés par Google. Comment rendre votre site Internet attractif? Comment utiliser les médias sociaux, les newsletters, les e-mailings, les blogs?... Cette formation vous offre toutes les clés pour vous mettre à l’heure des nouveaux médias. Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Peter Desmyttere (Desmyttere Marketingadvies) Durée: une fois trois heures, de 13h30 à 16h30 Où: Bruxelles: le mardi 18 octobre Nivelles: le mercredi 26 octobre Liège: le mercredi 9 novembre

Prospection téléphonique Prospecter par téléphone est un exercice difficile. Comment abordez-vous celui-ci? Que vaut-il mieux dire ou ne pas dire? Cette courte formation accroît rapidement vos chances de réussite. Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Sophie Feltrin (So Essential) Durée: une fois six heures, de 9h30 à 16h30 Où: Bruxelles: le jeudi 13 octobre Nivelles: le jeudi 27 octobre Charleroi: le lundi 21 novembre

AGENDA

13


l’immobilier Les nouveautés en matière de location

Certificats PEB Les réglementations «PEB» bruxelloise et wallonne visent à promouvoir la performance énergétique des bâtiments. L’objectif est de réduire la consommation d’énergie primaire des bâtiments. Mais quelles sont les obligations à Bruxelles? En Wallonie? Qui peut émettre des certificats énergétiques R. Macharis: «Nous évoet comment? Avec quelle durée de validité? Et quons les bons conseils énergétiques.» (page 7) quelles implications pour une transaction immobilière? Une formation pour répondre à toutes ces ­questions aujourd’hui essentielles sans oublier d’évoquer et d’offrir un comparatif avec la réglementation en vigueur en Flandre… Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Ronny Macharis, BTV Durée: une fois trois heures, de 13h30 à 16h30 Où: Bruxelles: le mercredi 19 octobre Liège: le mercredi 26 octobre Charleroi: le mercredi 23 novembre

Home Staging

Compromis de vente

Le Home Staging est né aux USA. C’est une technique de réaménagement d’un espace ou d’un bien immobilier, afin d’en faciliter et d’en accélérer la vente. Mieux présenter le bien, le rendre plus attractif pour un plus large public, voilà l’objectif de cette démarche. Au travers de conseils très concrets et d’exercices pratiques, vous découvrez toutes les ficelles de cette méthode imparable. Et vos ventes s’en ressentent!

Quelle est la réelle importance du compromis? Quelles en sont ses conséquences? Quelles sont les conditions suspensives ou résolutoires que l’on peut y insérer? Que signifie réellement la clause ‘quitte et libre’? Suffit-il de déchirer le compromis de vente pour considérer que la vente est nulle? Autant de questions auxquelles cette formation répondra de manière claire, précise et accessible.

Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Evelyne Gielen (Mètre Carré) Durée: une fois six heures, de 9h30 à 16h30 Où: Nivelles: le jeudi 20 octobre

14

FONDS SOCIAL

Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Gilles Tijtgat (Legisconsult) Durée: une fois trois heures, de 9h à 12h Où: Liège: le mardi 29 novembre Bruxelles: le mardi 6 décembre Mons: le mardi 13 décembre

Le bail de résidence principale et le bail de droit commun.... Un sujet classique sur lequel on croit tout savoir mais croyez-vous que le bail verbal existe toujours? Que la garantie locative est une obligation? Que le défaut d’enregistrement du bail rend celui-ci nul et non avenu? Que l’entretien du jardin n’est qu’une obligation du locataire? Quelles sont les dispositions légales applicables aux baux de garage, de bureau, d’entrepôt…? Comment rédiger un tel bail? Comment éviter l’application de la loi sur le bail commercial? Quelles sont les conditions de résiliation? A quoi faut-il penser et à quoi peut-on déroger? Vous vous posez des questions? Nous y répondrons… de façon concrète et pratique. Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Gilles Tijtgat (Legisconsult) Durée: une fois trois heures, de 9h30 à 12h30 Où: Bruxelles: le vendredi 16 septembre Nivelles: le lundi 3 octobre Liège: le jeudi 20 octobre

Excel pour l’immobilier A partir de cas concrets liés à l’immobilier, les participants acquièrent une méthodologie qui leur permet de traduire des textes de loi parfois compliqués en formules dynamiques dans MS Excel. A l’issue de cette formation, ils sont capables de générer des modèles et de les actualiser. Une bonne connaissance préalable d’Excel est requise. Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Niveau: intermédiaire/avancé Formateur: Serge Halsberghe Durée: une fois six heures, de 9h30 à 16h30 Où: Bruxelles: le lundi 5 décembre


agenda Bail commercial

Premiers secours

Les baux commerciaux diffèrent en certains points essentiels d’autres types de bail et celui qui ne maîtrise L. Van Eynde: «Maîtriser pas les règles le bail commercial.» (page 9) strictes qui les régissent risque tôt ou tard de se retrouver dos au mur. Via cette formation, vous prenez connaissance de la législation en vigueur. La formation propose aussi des modèles de résiliation de contrats, de renouvellement de bail,…

Vous découvrez au cours de cette formation les principes de base des premiers secours. Vous apprenez à soigner les blessures légères ainsi qu’à stabiliser les blessés les plus graves jusqu’à l’arrivée des services spécialisés. Vous terminez avec un examen (non-obligatoire) qui conduit à un brevet européen.

Pour agents et experts immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Gilles Carnoy Durée: une fois trois heures, de 13h30 à 16h30 Où: Liège: le vendredi 28 octobre Charleroi: le vendredi 18 novembre Bruxelles: le mercredi 14 décembre

Procédures juridiques liées à la copropriété De plus en plus de propriétaires veulent intenter un procès contre leurs locataires pour des loyers impayés ou contre des promoteurs immobiliers lorsqu’ils constatent, par exemple, certains défauts techniques. Des situations juridiques bien complexes. Il n’est donc parfois pas inutile pour les syndics de connaître certaines procédures afin de conseiller au mieux leurs clients. A l’aide de cas concrets, cette formation aborde une série de procédures et de tendances juridiques. Pour agents immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Olivier Hamal, avocat Durée: une fois trois heures, de 13h30 à 16h30 Où: Bruxelles: le jeudi 27 octobre Namur: le jeudi 17 novembre Liège: le mardi 13 décembre

Pour concierges et personnel d’entretien Formateur: Croix Rouge Durée: quinze heures Où et quand : prenez contact avec votre conseiller sectoriel, Steve Dricot au 0495/42 49 50

Nouvelle loi sur la copropriété Retour sur une session d’information qui l’année passée a permis d’éclairer les agents immobiliers sur les modifications apportées par la nouvelle loi sur la copropriété : des informations sur l’approbation des travaux, les convocations aux assemblées générales et les recours contre leurs décisions, la réception des travaux dans les parties communes d’un bâtiment neuf,… cette formation riche en exemples et cas pratiques a été actualisée et les récents développements de la loi seront passés en revue. Pour agents immobiliers, syndics et leur personnel Formateur: Yves Van Ermen Durée: une fois six heures, de 9h30 à 16h30 Où: Mons: le lundi 10 octobre Bruxelles: le lundi 17 octobre Liège: le lundi 14 novembre Charleroi: le lundi 5 décembre

A. Marteau: «Cette formation fut très ­instructive.» (page 9)

Le métier de concierge A qui adresser vos questions en tant que concierge? Quelles limites fixer aux demandes des copropriétaires? Cette série de cours approfondit des sujets tels que la législation, l’étendue de vos tâches, la rémunération, la sécurité… Pour concierges et personnel d’entretien Formateur: Jacques Walckiers Durée: trois fois trois heures, de 13h30 à 16h30 Où: Bruxelles: les jeudis 6, 13 et 20 octobre

AGENDA

15


Vous dites ?

Les clients s’informent sur Facebook, recherchent des clips sur Youtube ou font des commentaires dans un blog. Quels sont ces médias sociaux et ont-ils un impact sur le monde de l’immobilier?

médias sociaux

Impossible d’y échapper Le temps de la publicité sur papier, où il suffisait d’acheter une page dans la presse locale et de donner au client une brochure rutilante, est définitivement révolu. Les sites web et le courrier électronique font désormais partie de notre quotidien. Les nouveaux médias sociaux sont l’étape suivante. Plus les clients sont jeunes, plus ils trouvent normal de rechercher des informations en ligne et d’échanger leurs expériences avec d’autres internautes sur la toile.

Musique d’ambiance Oui, mais nous avons déjà un site web, rétorquerez-vous. Peter ­Desmyttere (Desmyttere Marketing­advies) qui donne les formations relatives aux médias sociaux dans le cadre du Fonds social: “Les jolies images animées et les musiques d’ambiance appartiennent au passé. Ce que le client d’aujourd’hui veut, c’est voir apparaître rapidement les informations qu’il recherche, sans fioritures. Le site doit avant tout être fonctionnel

16

Le dernier mot

et pratique. Le deuxième élément important est la ‘conversion’. Un site doit inciter les internautes à prendre rapidement contact par téléphone, à compléter un formulaire d’informations… En fait, nous vivons aujourd’hui dans un monde totalement différent où Facebook, Twitter et les autres médias sociaux sont appelés à jouer un rôle de plus en plus important.” Les médias sociaux, aussi variés et divers soient-ils, ont tous une chose en commun. Ce sont des nouvelles méthodes pour communiquer. Cela peut se faire en postant des textes et des photos sur un site web, par exemple sur Facebook. Ou en envoyant des messages à un grand groupe de ‘suiveurs’ sur Twitter via votre gsm… Le flux d’informations ne s’arrête jamais. Cela offre des opportunités. Certains agents ­immobiliers font déjà leur publicité sur Facebook. Ils n’attendent pas que le client pousse leur porte mais ils ont leur propre page Facebook sur laquelle ils font une publicité adressée directement au client potentiel.

Ce qui effraie beaucoup de gens, c’est la perte de contrôle. Tous ces messages, sur Twitter et sur les blogs, ont tendance à ne pas faire dans la nuance. Un client satisfait qui poste ses expériences positives sur le blog d’un site web ou sur Twitter vous fait une excellente publicité (et gratuite qui plus est). Mais à l’inverse, un acheteur peut aussi poster au monde entier un message dans lequel il se plaint. Ce spectre effarouche bon nombre de professionnels qui préfèrent encore ignorer pour l’instant les médias sociaux. Mais est-ce la bonne réaction? “Ces nouveaux médias ne sont pas près de disparaître. Bien au contraire, ils ne vont faire que gagner en importance. Impossible d’y échapper,” déclare Peter Desmyttere en riant. Le Fonds social organise deux formations abordant les ‘médias sociaux’: ‘Facebook, Twitter… des clients via internet’ (voir p. 13) et ‘vos clients: vos meilleurs ambassadeurs’ (voir p. 12).


Nivelles

durée

page

6h.

10

6h.

10

WORD introduction

9h.

10

EXCEL introduction

Ecrire sans fautes (Français)

Néerlandais: niveau de base

Anglais: niveau de base

Gestion du stress

Tournai

Namur

Mons

Liège

Internet en toute sécurité

Louvain

Charleroi

Découverte du PC

Arlon

Bruxelles

Braine-leComte

Aperçu des formations

Concierges et personnel d’entretien

• •

10 11

20h.

11

20h.

11

6h.

12

15h.

15

9h.

15

3,5h.

10

20h.

11

20h.

11

20h.

11

20h.

11

6h.

12

8h.

12

8h.

12

6h.

12

Premiers secours Le métier de concierge

9h. 12h.

Agents immobiliers, syndics et leur personnel Upgrade Office 2010 / Windows 7

Anglais parlé: niveau débutant Anglais parlé: niveau intermédiaire/avancé

• •

Néerlandais parlé: niveau débutant

Néerlandais parlé: niveau intermédiaire/avancé

Stratégie et concurrence

MBTI

Time-Management

Gestion du stress

Vos clients: vos meilleurs ambassadeurs

3h.

12

Formation commerciale: la vente avec succès

6h.

13

Formation commerciale: mandats de vente

6h.

13

Approche commerciale selon le client

6h.

13

Facebook, Twitter… des clients via internet

3h.

13

Prospection téléphonique

6h.

13

Certificats PEB

3h.

14

6h.

14

3h.

14

3h.

14

6h.

14

3h.

15

3h.

15

6h.

15

• •

Home Staging

Compromis de vente

Les nouveautés en matière de location

Excel pour l'immobilier

Bail commercial

Procédures juridiques liées à la copropriété

Nouvelle loi sur la copropriété

• •

• •

• •

Formation gratuite pour : • tous les travailleurs de la CP 323 • tous les employeurs de la CP 323 à condition qu’au moins un de leurs travailleurs soit inscrit pour une formation

Inscriptions : • via www.fs323.be • formation@fs323.be • par la poste à l’aide du formulaire d’inscription dûment complété

Contact : Fonds Social du Secteur Immobilier, Kortrijksesteenweg 1005, 9000 Gand, tél. 09 371 41 37, fax 09 371 41 38 Pour les employeurs : possibilité d’indemnisation des heures non prestées et de remboursement des frais de déplacement


Il y a plus là dedans que vous ne le pensiez Primes de fin d’année et primes syndicales

Le Fonds social 323, c'est avant tout des formations gratuites. Cela, vous le saviez déjà. Mais il y a plus. Des primes syndicales et de fin d'année par exemple. Surfez sur www.fs323.be pour en savoir plus.

SEPTEMBRE 2011  

SEPTEMBRE 2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you