Issuu on Google+

le gratuit qui donne envie a votre vie !

paris

9

ème

Décembre 2009 - n°08 - lebonbon.fr


Président Jacques de la Chaise jacques@lebonbon.fr Rédactrice en chef Karine Couëdel Design original Tom & Léo tometleo@lebonbon.fr Rédaction Kitty Balt, Amandine Cochin, Carole David, Karl Cresson, Aurore de Cosnac, Laurence de la Chaise, Céline Lepan, Cécile Polard, Bernard Vassor, Laurence Yème de Bueil, Yann-Edouard Colleu Photographes Amélie Chassary, Gustave Laurent, Pascale Lourmand, Thomas Nivière, Philippe Servent Maquette Julie Simoens Illustrateurs Edouard Baribeaud, Lotie, Guillaume Ponsin Styliste Anthony Lee Watson Remerciements Virginie Dilanian, mairie du 9e, Dorothée Lindon, Maxime Gabillet, Matthieu & Pierre Olivier @ papierkraft.com Chef de Pub Lionel Ponsin pub@lebonbon.fr 06 33 54 65 95 Petites annonces annonce@lebonbon.fr Rejoignez Le Bonbon recrut@lebonbon.fr Contactez-nous hello@lebonbon.fr 09 75 71 48 34 Le Bonbon SARL au capital de 8000€ 30, place St Georges, 75009 Paris. SIRET 510 580 301 00016 ISSN : en cours Dépot légal : à parution Imprimeur Centre Impression

édito “bon”jour

Le mois de décembre : ses lumières de fête qui vont enjoliver notre cher quartier, nos enfants chéris qui croient encore et encore à la magie du Père Noël… Pourvu que ça dure le plus longtemps possible !! Ce mois-ci la star se nomme Mucha, costumière de renom, avec sa boutique qui ressemble à la caverne d’Ali Baba, une bonne idée pour se déguiser lors de vos soirées de fin d’année. Une belle rencontre avec le marionnettiste qui habille les vitrines de Noël ; l’histoire enrobée de strass et de paillettes d’Aimée Librizzi, ancienne danseuse aux Folies Bergères. Nous avons le plaisir de partager un moment avec Francis Lalanne, et d’évoquer avec lui l’amour qu’il porte à son arrondissement… La galerie RTR, spécialisée en art contemporain à l’accent foncièrement sexy russe. Et pour finir Eva Koshka, créatrice de vêtements pour les tout petits.

le Bonbon continue de grandir et part à la « conquête » de Paris. Aujourd’hui, nous sommes présents dans les 1er, 2e, 3e, 4e, 10e, 11e, 17e et 18e arrondissements, et bien sûr, toujours le 9e où le Bonbon est né. Pendant vos ballades parisiennes, vous pourrez profiter des bons plans dans bientôt tout Paris ! Autre évènement, notre 1ère soirée officielle, le 2 décembre au Social Club à partir de 23h, venez nombreux, vous ne le regretterez pas ! Je vous souhaite à tous et à toutes de merveilleuses fêtes de fin d’année, pleines de bulles et de joies ! Amicalement

Jacques de la Chaise

RÉGIE PUBLICITAIRE 06 33 54 65 95 pub@lebonbon.fr décembre 2009 |

9

—1


leS bonbonS mode d’emploi comment profiter Des Bonbons

1 choisissez

2 Détachez

3 profitez

Repérez les Bonbons pré-découpés au milieu du magazine.

Détachez ces Bonbons qui vous feront bénéficier d’offres et d’avantages.

Présentez vos Bonbons au moment de payer et vous bénéficierez immédiatement de l’avantage annoncé !

Le nom du commerçant

miam !

Page 6. les

descriptif d’un Bonbon Enseigne

sommaire

ailes de la nuit

Page 14. rtr

gallery

Page 18.

ronds & carrés

le géant et la coccinelle

Page 34. aimée

librizzi

Page 42. Le

père noël

Page 48. ginger

disco biscuits

Avantage

Définition du type d’offre

-10% sur tous les joujoux

Description

Le type de commerce

Coordonnées

Adresse et téléphone 2—

9

Jouets et librairie pour enfants 16, rue J-B Pigalle - Tél. 01 48 74 34 40 Du mardi au samedi de 10h30 à 19h30 legéantetlacoccinelle@gmail.Com

Page 5. Le Bon Timing Page 6. Le Bon Commerçant Page 10. La Bonne Étoile Page 12. Les Bons Plans Page 14. Le Bon Art Page 16. Le Casse Bonbon Page 18. Le Bon Look

Page 20. Le Bon Artisan Page 22. Les Bons P’tits Diables Page 25. les Bonbons Page 34. Le Bon Homme Page 36. Les Bons Shops Page 38. Le Bon Astro Page 40. Bon en Arrière

Page 42. Les Conte est Bon Page 44. Le Bon Agenda Page 46. Le Bon Écolo Page 48. La Bonne Recette Page 50. Les Bons Tuyaux Page 52. Le Bon Fil Page 56. Les Bonnes Adresses décembre 2009 |

9

—3


leS bonbonS mode d’emploi comment profiter Des Bonbons

1 choisissez

2 Détachez

3 profitez

Repérez les Bonbons pré-découpés au milieu du magazine.

Détachez ces Bonbons qui vous feront bénéficier d’offres et d’avantages.

Présentez vos Bonbons au moment de payer et vous bénéficierez immédiatement de l’avantage annoncé !

Le nom du commerçant

miam !

Page 6. les

descriptif d’un Bonbon Enseigne

sommaire

ailes de la nuit

Page 14. rtr

gallery

Page 18.

ronds & carrés

le géant et la coccinelle

Page 34. aimée

librizzi

Page 42. Le

père noël

Page 48. ginger

disco biscuits

Avantage

Définition du type d’offre

-10% sur tous les joujoux

Description

Le type de commerce

Coordonnées

Adresse et téléphone 2—

9

Jouets et librairie pour enfants 16, rue J-B Pigalle - Tél. 01 48 74 34 40 Du mardi au samedi de 10h30 à 19h30 legéantetlacoccinelle@gmail.Com

Page 5. Le Bon Timing Page 6. Le Bon Commerçant Page 10. La Bonne Étoile Page 12. Les Bons Plans Page 14. Le Bon Art Page 16. Le Casse Bonbon Page 18. Le Bon Look

Page 20. Le Bon Artisan Page 22. Les Bons P’tits Diables Page 25. les Bonbons Page 34. Le Bon Homme Page 36. Les Bons Shops Page 38. Le Bon Astro Page 40. Bon en Arrière

Page 42. Les Conte est Bon Page 44. Le Bon Agenda Page 46. Le Bon Écolo Page 48. La Bonne Recette Page 50. Les Bons Tuyaux Page 52. Le Bon Fil Page 56. Les Bonnes Adresses décembre 2009 |

9

—3


le Bon Timing les évènements à ne pas manquer Anne du Planty

degustation

Fête de la Ficelle

spectacle

One man show

spectacle

Et toujours

© DR

© DR

© DR

© DR

vernissage

Une passion, mais aussi une vocation. Anne du Panty peint depuis son plus jeune âge. Toujours des pinceaux à la main et un don déjà affirmé pour l’harmonie des couleurs. Elle vous invite au voyage avec son exposition à l’Endroit. Du 3 décembre 2009 au 3 janvier 2010 Ouverture de 13h à 19h30 ou sur RDV. L’Endroit est à l’angle de la rue Turgot et de l’avenue Trudaine.

On raconte qu’au cours du XVe siècle, un tavernier de Saint Pourçain, exaspéré par les abus de ses clients introduit dans ses pichets de vin une ficelle à nœuds afin de vérifier et de comptabiliser leur consommation. Ainsi est née la ficelle de Saint Pourçain, fêtée chaque année dans ce coin du Bourbonnais. Le 1er lundi Le Royal Cadet - 11, rue Cadet Menu unique autour de 20 euros

Dany Boon a tombé le K-way pour enfiler le smoking. ‘‘Trop stylé’’, il quitte les tournages de films à grosse production pour revenir seul en scène, et s’installe pendant 2 mois à l’Olympia. Alors si toi aussi tit biloute tu es fan du parlé ch’ti, fonce chez Coquatrix. Dany Boon A l’Olympia 0 892 68 33 68

Mother Fucker, ou les états d’âme d’une Florence Foresti qui n’a pas changé, à un détail près : elle est devenue maman. Talons hauts, gouaille riche en vocabulaire, énergie débordante, elle met le feu au théâtre avec un humour décapant et une jouissive autodérision. Florence Foresti Au Palace 01 40 22 60 00 décembre 2009 |

9

—5


le Bon Timing les évènements à ne pas manquer Anne du Planty

degustation

Fête de la Ficelle

spectacle

One man show

spectacle

Et toujours

© DR

© DR

© DR

© DR

vernissage

Une passion, mais aussi une vocation. Anne du Panty peint depuis son plus jeune âge. Toujours des pinceaux à la main et un don déjà affirmé pour l’harmonie des couleurs. Elle vous invite au voyage avec son exposition à l’Endroit. Du 3 décembre 2009 au 3 janvier 2010 Ouverture de 13h à 19h30 ou sur RDV. L’Endroit est à l’angle de la rue Turgot et de l’avenue Trudaine.

On raconte qu’au cours du XVe siècle, un tavernier de Saint Pourçain, exaspéré par les abus de ses clients introduit dans ses pichets de vin une ficelle à nœuds afin de vérifier et de comptabiliser leur consommation. Ainsi est née la ficelle de Saint Pourçain, fêtée chaque année dans ce coin du Bourbonnais. Le 1er lundi Le Royal Cadet - 11, rue Cadet Menu unique autour de 20 euros

Dany Boon a tombé le K-way pour enfiler le smoking. ‘‘Trop stylé’’, il quitte les tournages de films à grosse production pour revenir seul en scène, et s’installe pendant 2 mois à l’Olympia. Alors si toi aussi tit biloute tu es fan du parlé ch’ti, fonce chez Coquatrix. Dany Boon A l’Olympia 0 892 68 33 68

Mother Fucker, ou les états d’âme d’une Florence Foresti qui n’a pas changé, à un détail près : elle est devenue maman. Talons hauts, gouaille riche en vocabulaire, énergie débordante, elle met le feu au théâtre avec un humour décapant et une jouissive autodérision. Florence Foresti Au Palace 01 40 22 60 00 décembre 2009 |

9

—5


le Bon commerçant texte Kitty Balt / photo Gustave Laurent

LesAiles de la Nuit

Des centaines de costumes qui vous tendent les bras On vient chez Mucha dans la panique d’un ‘‘Il-me-faut-le-costume-le-plus-extravagant pour-la-fête’’, ou avec la frénésie du créateur poussé aux abois par les exigences de la hype, possédé par une chimère à faire sortir des limbes ou juste en quête de l’accessoire qui va donner la vie...

Passé le seuil, on ne s’inquiète plus, on sait qu’on trouvera... Certains Vénitiens avisés louent leur costume ici, c’est tout dire ! La clientèle est internationale et la liste, impressionnante : de Cartier à Ladurée, d’Eric Métayer aux Circassiens en passant par les étudiants en Arts Dramatiques, jusqu’aux publicitaires de Sony, Peugeot ou Renault, les groupes de rock ou encore les rédactrices de Vogue ou Spoon, etc. Il s’agit aussi bien d’esthètes préparant leur entrée aux grands bals comme une véritable oeuvre d’art, que de professionnels du spectacle et de la mode. Ils cherchent ici aussi bien la pièce rare (en location), que le costume étudié, dessiné et fait entièrement sur mesure. Mucha, d’origine Tchèque, est “chef d’atelier” et s’occupe aussi de grands spectacles du patrimoine. Dans les Grandes Ecuries du château de Chantilly au Musée 6—

9

Vivant du Cheval, une écuyère, en fabuleux costume Louis XVI, portait une coiffe aérienne brasée à l’argent en forme de cage dans laquelle était renfermé un oiseau sur perchoir pour une reconstitution du Bal de Condé ou de La Belle au Bois Dormant. Cet hiver, une licorne s’y prépare pour la féerie de Noël : Merlin et Arthur… Le talent de Mucha éclate dans sa façon d’assembler avec panache des effets qui ont fait la guerre de Cent Ans, avec du neuf. Les dentelles d’époque sont appliquées sur leurs supports, les matières sont travaillées, sculptées, thermoformées, s’il le faut… La force de cet atelier est de ne reculer devant aucune technique pour arriver à l’effet recherché. Il y a le disponible et il y a le possible, et la clientèle sait qu’elle peut compter sur le perfectionnisme de Mucha ! Le costume illustré cicontre est celui du personnage de Cui-Cui dans la comédie musicale Trazom, inspirée de Mozart, au Théâtre des Variétés; il est emblématique du génie particulier à cette costumière car il n’est pas juste une reconstitution académique et reflète l’espiègle excentricité propre au compositeur. La couleur jaune canari détonne, mais elle décembre 2009 |

9

—7


le Bon commerçant texte Kitty Balt / photo Gustave Laurent

LesAiles de la Nuit

Des centaines de costumes qui vous tendent les bras On vient chez Mucha dans la panique d’un ‘‘Il-me-faut-le-costume-le-plus-extravagant pour-la-fête’’, ou avec la frénésie du créateur poussé aux abois par les exigences de la hype, possédé par une chimère à faire sortir des limbes ou juste en quête de l’accessoire qui va donner la vie...

Passé le seuil, on ne s’inquiète plus, on sait qu’on trouvera... Certains Vénitiens avisés louent leur costume ici, c’est tout dire ! La clientèle est internationale et la liste, impressionnante : de Cartier à Ladurée, d’Eric Métayer aux Circassiens en passant par les étudiants en Arts Dramatiques, jusqu’aux publicitaires de Sony, Peugeot ou Renault, les groupes de rock ou encore les rédactrices de Vogue ou Spoon, etc. Il s’agit aussi bien d’esthètes préparant leur entrée aux grands bals comme une véritable oeuvre d’art, que de professionnels du spectacle et de la mode. Ils cherchent ici aussi bien la pièce rare (en location), que le costume étudié, dessiné et fait entièrement sur mesure. Mucha, d’origine Tchèque, est “chef d’atelier” et s’occupe aussi de grands spectacles du patrimoine. Dans les Grandes Ecuries du château de Chantilly au Musée 6—

9

Vivant du Cheval, une écuyère, en fabuleux costume Louis XVI, portait une coiffe aérienne brasée à l’argent en forme de cage dans laquelle était renfermé un oiseau sur perchoir pour une reconstitution du Bal de Condé ou de La Belle au Bois Dormant. Cet hiver, une licorne s’y prépare pour la féerie de Noël : Merlin et Arthur… Le talent de Mucha éclate dans sa façon d’assembler avec panache des effets qui ont fait la guerre de Cent Ans, avec du neuf. Les dentelles d’époque sont appliquées sur leurs supports, les matières sont travaillées, sculptées, thermoformées, s’il le faut… La force de cet atelier est de ne reculer devant aucune technique pour arriver à l’effet recherché. Il y a le disponible et il y a le possible, et la clientèle sait qu’elle peut compter sur le perfectionnisme de Mucha ! Le costume illustré cicontre est celui du personnage de Cui-Cui dans la comédie musicale Trazom, inspirée de Mozart, au Théâtre des Variétés; il est emblématique du génie particulier à cette costumière car il n’est pas juste une reconstitution académique et reflète l’espiègle excentricité propre au compositeur. La couleur jaune canari détonne, mais elle décembre 2009 |

9

—7


les ailes de la nuit n’est pas plate : certaines plumes de la coiffe sont légèrement verdâtres pour en exacerber l’acidité, et là aussi, des matériaux rebrodés à l’apparence centenaire, font chanter le tout. Mucha n’a pas peur de mêler ce personnage avec un page en costume classique pour un contraste réussi et aussi osé qu’une interprétation psychédélique sixties. Et cette tête de loup en terre cuite, au beau milieu de la boutique ? C’est un masque d’une expressivité à couper le souffle, dans la grande tradition classique. Il est l’ami d’autres créatures à fourrure, un lapin et un renard, naturalistes mais animalement étranges, pour un film à la David Lynch. Si l’on devait délimiter le champ d’action de Mucha, on pourrait tenter un : de Blade Runner au Bal des Vampires hmm… Ah oui, et Les Ballets Russes, et La Fontaine et Marie-Lena Roqué, Fortuny, Poiré et Erté, etc. on va s’arrêter là !

58 rue La Rochefoucauld Tél. 01 49 95 04 42 muchacostumes@orange.fr Ouvert tous les jours sauf le dimanche, de 11h à 19h, sur rendez-vous. Braderie le 14 et 15 décembre. Pensez à réserver vos costumes en avance pour les fêtes de fin d’année ! Les Adresses de Mucha dans le quartier Mon perruquier ? Raffael, 4, rue Houdon. Les bijoux ? On aura tout vu au Palais Royal. Mes cantines ? La Chaumière, 27, rue la Bruyère, Le Minibus, 2, rue Fontaine et chez Yourganz, 28, rue Saint Georges. Mes chocolats préférés ? Noir, à l’Earl Grey ou aux épices, de La Bonbonnière, 6, place d’Estienne d’Orves, la Trinité, etc. oui, je suis très gourmande ! » 8—

9

décembre 2009 |

9

—9


les ailes de la nuit n’est pas plate : certaines plumes de la coiffe sont légèrement verdâtres pour en exacerber l’acidité, et là aussi, des matériaux rebrodés à l’apparence centenaire, font chanter le tout. Mucha n’a pas peur de mêler ce personnage avec un page en costume classique pour un contraste réussi et aussi osé qu’une interprétation psychédélique sixties. Et cette tête de loup en terre cuite, au beau milieu de la boutique ? C’est un masque d’une expressivité à couper le souffle, dans la grande tradition classique. Il est l’ami d’autres créatures à fourrure, un lapin et un renard, naturalistes mais animalement étranges, pour un film à la David Lynch. Si l’on devait délimiter le champ d’action de Mucha, on pourrait tenter un : de Blade Runner au Bal des Vampires hmm… Ah oui, et Les Ballets Russes, et La Fontaine et Marie-Lena Roqué, Fortuny, Poiré et Erté, etc. on va s’arrêter là !

58 rue La Rochefoucauld Tél. 01 49 95 04 42 muchacostumes@orange.fr Ouvert tous les jours sauf le dimanche, de 11h à 19h, sur rendez-vous. Braderie le 14 et 15 décembre. Pensez à réserver vos costumes en avance pour les fêtes de fin d’année ! Les Adresses de Mucha dans le quartier Mon perruquier ? Raffael, 4, rue Houdon. Les bijoux ? On aura tout vu au Palais Royal. Mes cantines ? La Chaumière, 27, rue la Bruyère, Le Minibus, 2, rue Fontaine et chez Yourganz, 28, rue Saint Georges. Mes chocolats préférés ? Noir, à l’Earl Grey ou aux épices, de La Bonbonnière, 6, place d’Estienne d’Orves, la Trinité, etc. oui, je suis très gourmande ! » 8—

9

décembre 2009 |

9

—9


lA BonNE ÉTOILE texte Karine Couëdel / photo Pascale Lourmand

Francis Lalanne

Le pirate au grand cœur Il est connu pour ses chansons, ses “célèbres” bottes, ses cheveux longs, ses coups de gueule citoyens, son amour du foot. Dans le 9e c’est comme un gars du quartier qu’il est reconnu. Rencontre à la bonne franquette, au Boudoir, son nouveau coiffeur.

de filles : “J’ai découvert ce tout nouveau salon par hasard en passant au moment où il ouvrait. Cela tombait bien mon coiffeur, celui qui s’est occupé de moi pendant 35 ans venait de partir à la retraite ! J’étais tellement désespéré que j’envisageais sérieusement de me faire raser la tête. Depuis l a bien une attachée de presse, mais que j’ai découvert Bruno et les massages une fois qu’il a donné son accord, c’est magiques de Charlène, je viens presque directement sur son portable qu’on doit tous les jours.” appeler pour convenir d’un rendez-vous. On poursuit notre promenade bras dessus, Rendez-vous est donc pris chez son coif- bras dessous chez son bottier. feur rue Pierre Fontaine, “sa Maison Clairvoy : tentures rue”, son neuvième. et moquette vermillon. C’est le pouvoir ici que Francis Lalanne fait abuse de ses Un quartier devenu sien faire sur mesure ses cuissardes. prérogatives il y a une bonne dizaine L’heure est à une autre envie, d’années alors qu’il jouait le rôle d’un curé celle de bottes de pirates. “Je suis en ce moment aux côtés de Jean Piat au théâtre Fontaine. très inspiré par le thème pirate car en France, le “Quand j’en avais marre de l’ambiance du pouvoir abuse de ses prérogatives. Alors, si la loi théâtre, je filais dans les bars de la rue. Tou- cesse d’être humaine, devenons hors la loi. D’où tes les filles étaient mes copines.” Depuis, il les bottes de pirate, avec une tête de mort sur le n’y vit pas vraiment mais y cherche un ap- revers.” partement. Il y passe beaucoup de temps et va entamer une résidence au Café Carmen. On file au Long Island : terrasse douillette 16h, Francis Lalanne m’attend, alangui sur et chauffée. Point de vue idéal sur ce bout le fauteuil du coiffeur, en pleine séance de de quartier. On apprend qu’il est en pleine massage du cuir chevelu. D’un coup, j’ai restructuration de sa vie professionnelle. Il envie d’être Francis Lalanne ! Un brushing a choisi de travailler avec la licence libre. A plus tard on engage une vraie conversation venir donc un album, un film, un livre, tous

I

10 —

9

en téléchargement gratuit, avec relation interactive du public et possibilité de “produire” le long métrage sur le site www.kassandre.org, à terme une sortie en salle est prévue avec retour sur investissement pour les internautes-financeurs. En ce moment, il est en période d’écriture et entame une résidence au Café Carmen, “j’adore venir m’y installer le soir, au rez-dechaussée. J’aime regarder la vie de la rue. Entre ce quartier et moi c’est un vieille histoire et je le suis fidèle”.

Ses adresses

Pour ses cheveux Le Boudoir 13, rue Pierre Fontaine Pour ses bottes Maison Clairvoy 17, rue Pierre Fontaine Pour ses guitares Guitare garage 19, rue Duperré Pour ses voitures miniatures Antiquaire rue Blanche Pour sa terrasse et ses mojitos Long Island Rue Pierre Fontaine Pour un verre Le Mansart 1, rue Mansart décembre 2009 |

9

— 11


lA BonNE ÉTOILE texte Karine Couëdel / photo Pascale Lourmand

Francis Lalanne

Le pirate au grand cœur Il est connu pour ses chansons, ses “célèbres” bottes, ses cheveux longs, ses coups de gueule citoyens, son amour du foot. Dans le 9e c’est comme un gars du quartier qu’il est reconnu. Rencontre à la bonne franquette, au Boudoir, son nouveau coiffeur.

de filles : “J’ai découvert ce tout nouveau salon par hasard en passant au moment où il ouvrait. Cela tombait bien mon coiffeur, celui qui s’est occupé de moi pendant 35 ans venait de partir à la retraite ! J’étais tellement désespéré que j’envisageais sérieusement de me faire raser la tête. Depuis l a bien une attachée de presse, mais que j’ai découvert Bruno et les massages une fois qu’il a donné son accord, c’est magiques de Charlène, je viens presque directement sur son portable qu’on doit tous les jours.” appeler pour convenir d’un rendez-vous. On poursuit notre promenade bras dessus, Rendez-vous est donc pris chez son coif- bras dessous chez son bottier. feur rue Pierre Fontaine, “sa Maison Clairvoy : tentures rue”, son neuvième. et moquette vermillon. C’est le pouvoir ici que Francis Lalanne fait abuse de ses Un quartier devenu sien faire sur mesure ses cuissardes. prérogatives il y a une bonne dizaine L’heure est à une autre envie, d’années alors qu’il jouait le rôle d’un curé celle de bottes de pirates. “Je suis en ce moment aux côtés de Jean Piat au théâtre Fontaine. très inspiré par le thème pirate car en France, le “Quand j’en avais marre de l’ambiance du pouvoir abuse de ses prérogatives. Alors, si la loi théâtre, je filais dans les bars de la rue. Tou- cesse d’être humaine, devenons hors la loi. D’où tes les filles étaient mes copines.” Depuis, il les bottes de pirate, avec une tête de mort sur le n’y vit pas vraiment mais y cherche un ap- revers.” partement. Il y passe beaucoup de temps et va entamer une résidence au Café Carmen. On file au Long Island : terrasse douillette 16h, Francis Lalanne m’attend, alangui sur et chauffée. Point de vue idéal sur ce bout le fauteuil du coiffeur, en pleine séance de de quartier. On apprend qu’il est en pleine massage du cuir chevelu. D’un coup, j’ai restructuration de sa vie professionnelle. Il envie d’être Francis Lalanne ! Un brushing a choisi de travailler avec la licence libre. A plus tard on engage une vraie conversation venir donc un album, un film, un livre, tous

I

10 —

9

en téléchargement gratuit, avec relation interactive du public et possibilité de “produire” le long métrage sur le site www.kassandre.org, à terme une sortie en salle est prévue avec retour sur investissement pour les internautes-financeurs. En ce moment, il est en période d’écriture et entame une résidence au Café Carmen, “j’adore venir m’y installer le soir, au rez-dechaussée. J’aime regarder la vie de la rue. Entre ce quartier et moi c’est un vieille histoire et je le suis fidèle”.

Ses adresses

Pour ses cheveux Le Boudoir 13, rue Pierre Fontaine Pour ses bottes Maison Clairvoy 17, rue Pierre Fontaine Pour ses guitares Guitare garage 19, rue Duperré Pour ses voitures miniatures Antiquaire rue Blanche Pour sa terrasse et ses mojitos Long Island Rue Pierre Fontaine Pour un verre Le Mansart 1, rue Mansart décembre 2009 |

9

— 11


les Bons shops les nouvelles boutiques du quartier

les bons shops

Tïa communiqué Pas besoin de décoller pour un spa de rêve du bout du monde, Tïa (‘‘aimer et plaire’’ en malgache) vous propose un voyage dans un monde de douceur et d’harmonie, en plein cœur du 9è. Ici pas question de soins au chocolat, papaye et autres exotismes. Eva, la créatrice du spa, propose des rituels visage et corps ‘‘à la française’’, travaillant principalement avec deux lignes de produits dont la renommée n’est plus à faire, GUINOT et YON-KA. Sans négliger le HighTech pour des soins classiques mais efficaces ou pour des soins plus spécifiques et ciblés : le Lipomodelage affine et regalbe le corps sans chirurgie esthétique, quant au Liftmodelage, il redensifie en profondeur le visage et lui redonne de l’éclat, tout ça grâce à une technique 100 % naturelle, sans injection. De quoi jouer notre natural girl ! Véritables bulles de détente (lumière douce, parfum d’ambiance et musique favorisant la relaxation), chaque espace du Spa est dédié à un type de soin : épilation, massage, visage ou corps, hammam individuel. Chaque soin est pensé en fonction de vos désirs et des besoins de votre peau, après un diagnostic précis. 12 —

9

conversons

BioBela

Kevin Serpaggi nous reçoit dans son centre d’audition Conversons de la rue de Maubeuge. Il est audioprothésiste, un métier peu connu qui consiste à améliorer l’audition mais aussi préserver nos oreilles des désagréments sonores urbains.

Soigner ses cheveux tout en soignant la planète, c’est l’aventure dans laquelle se sont lancées Cristiana et Maria, avec ce nouveau salon de coiffure bio pour homme, femme et enfant.

Installé professionnellement depuis bientôt deux ans dans notre quartier, Kevin Serpaggi vit également dans le 9e qu’il aime chaque jour un peu plus. En tant qu’audioprothésiste indépendant, il cherche à redynamiser l’image de la correction auditive avec un concept magasin très acidulé. De notre côté, on a aussi remarqué qu’en ce qui concerne l’apparence du praticien, la traditionnelle blouse a été laissée au placard. N’hésitez pas à demander conseil. L’accueil du centre est fait par la charmante Anne-Cécile qui saura vous orienter sur les protections adéquates en fonction de vos besoins (musique, eau, sommeil, bruits extérieurs; ). A partir de 25€ la paire pour des obturateurs standards et 80€ la paire pour des embouts sur mesure, tout le monde trouvera bouchon à son oreille. Cet audioprothésiste est également un professionnel de la surdité. Il travaille avec les fabricants d’audioprothèses les plus novateurs. ‘‘Les solutions auditives actuelles permettent de réhabiliter progressivement le patient atteint de surdité dans le monde sonore qui l’entoure.’’ précise Kevin.

Chez elles, ni amoniaque ni parabens. La coloration est à base d’huile de jojoba, de pépins de raisins ou de pamplemousse. Des produits bios et sans odeur qui garantissent une hydratation et une brillance accentuées. Et comme on est tous hésitants lorsqu’il s’agit de nos cheveux, BioBela propose un logiciel de coiffure virtuelle qui permet, à partir d’une simple photo, de tester les couleurs et les coiffures pour faire le meilleur choix. Comble du bonheur, l’espace détente vous attend en bas avec son bac massant. Une qualité de soins accessibles à tous grâce à des prix très attractifs : 9€ pour la coupe enfant, 19€ pour le shampooing et la coupe homme, 29€pour le shampooing-coupe-brushing, etc. Vos enfants vous accompagnent ? Un espace leur est dédié avec jeux et livres. Vous profitez de votre pause déjeuner ? Micro-ondes et frigo sont à votre disposition dans l’espace café. Cristiana et Maria ont pensé à tout dans ce salon clair, moderne et apaisant. Chez elles vous êtes chez vous. Edouard Boyer

15, rue de Maubeuge Tél. 01 48 74 34 66

10, rue Milton Tél. 01 77 11 17 77

Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30 et le samedi sur rendez-vous. Prononcez le mot magique ‘‘Bonbon’’ et vous aurez une surprise.

du lundi au samedi de 9h30 à 19h00, 20h30 le jeudi

pour mieux s’entendre

invitation à l’harmonie et à la détente

Pour ma part, fan de naturel, j’ai opté pour un soin aromatique YON-KA (huiles essentielles et extraits de plantes) : ‘‘le grand classique’’. Entre les mains expertes d’Eva, j’oublie ma journée difficile et les frimas de l’hiver. Commence alors un pur moment de détente et de cocooning sensoriel qui va durer un peu plus d’une heure, la tête ailleurs. C’est sans doute l’un des soins-visage les plus complets : 5 phases de nettoyage progressif se succèdent sans que votre peau n’ait à subir la moindre irritation. Le soin est profond, sur mesure, le modelage relaxant. J’en ressors le visage lumineux, les traits détendus et dans un état d’esprit très propice au lâcher prise... Promesse tenue. Soin Yon-Ka «le grand classique,» 1h15 environ, 80€ Lipomodelage Corps, 35 minutes, 55€ la séance (par forfait de 10 séances) Lift modelage visage, 30 minutes, 50€ la séance (par forfait de 10 séances) Possibilité d’abonnement ouvrant droit à 20 % de remise sur tous les soins. Laurence de la Chaise

68 rue Blanche Tél. 01 42 85 10 63 du lundi au vendredi 10h00 à 19h30 samedi 10h00 à 19h00 (sur rendez-vous)

Faire ressortir le naturel

décembre 2009 |

9

— 13


les Bons shops les nouvelles boutiques du quartier

les bons shops

Tïa communiqué Pas besoin de décoller pour un spa de rêve du bout du monde, Tïa (‘‘aimer et plaire’’ en malgache) vous propose un voyage dans un monde de douceur et d’harmonie, en plein cœur du 9è. Ici pas question de soins au chocolat, papaye et autres exotismes. Eva, la créatrice du spa, propose des rituels visage et corps ‘‘à la française’’, travaillant principalement avec deux lignes de produits dont la renommée n’est plus à faire, GUINOT et YON-KA. Sans négliger le HighTech pour des soins classiques mais efficaces ou pour des soins plus spécifiques et ciblés : le Lipomodelage affine et regalbe le corps sans chirurgie esthétique, quant au Liftmodelage, il redensifie en profondeur le visage et lui redonne de l’éclat, tout ça grâce à une technique 100 % naturelle, sans injection. De quoi jouer notre natural girl ! Véritables bulles de détente (lumière douce, parfum d’ambiance et musique favorisant la relaxation), chaque espace du Spa est dédié à un type de soin : épilation, massage, visage ou corps, hammam individuel. Chaque soin est pensé en fonction de vos désirs et des besoins de votre peau, après un diagnostic précis. 12 —

9

conversons

BioBela

Kevin Serpaggi nous reçoit dans son centre d’audition Conversons de la rue de Maubeuge. Il est audioprothésiste, un métier peu connu qui consiste à améliorer l’audition mais aussi préserver nos oreilles des désagréments sonores urbains.

Soigner ses cheveux tout en soignant la planète, c’est l’aventure dans laquelle se sont lancées Cristiana et Maria, avec ce nouveau salon de coiffure bio pour homme, femme et enfant.

Installé professionnellement depuis bientôt deux ans dans notre quartier, Kevin Serpaggi vit également dans le 9e qu’il aime chaque jour un peu plus. En tant qu’audioprothésiste indépendant, il cherche à redynamiser l’image de la correction auditive avec un concept magasin très acidulé. De notre côté, on a aussi remarqué qu’en ce qui concerne l’apparence du praticien, la traditionnelle blouse a été laissée au placard. N’hésitez pas à demander conseil. L’accueil du centre est fait par la charmante Anne-Cécile qui saura vous orienter sur les protections adéquates en fonction de vos besoins (musique, eau, sommeil, bruits extérieurs; ). A partir de 25€ la paire pour des obturateurs standards et 80€ la paire pour des embouts sur mesure, tout le monde trouvera bouchon à son oreille. Cet audioprothésiste est également un professionnel de la surdité. Il travaille avec les fabricants d’audioprothèses les plus novateurs. ‘‘Les solutions auditives actuelles permettent de réhabiliter progressivement le patient atteint de surdité dans le monde sonore qui l’entoure.’’ précise Kevin.

Chez elles, ni amoniaque ni parabens. La coloration est à base d’huile de jojoba, de pépins de raisins ou de pamplemousse. Des produits bios et sans odeur qui garantissent une hydratation et une brillance accentuées. Et comme on est tous hésitants lorsqu’il s’agit de nos cheveux, BioBela propose un logiciel de coiffure virtuelle qui permet, à partir d’une simple photo, de tester les couleurs et les coiffures pour faire le meilleur choix. Comble du bonheur, l’espace détente vous attend en bas avec son bac massant. Une qualité de soins accessibles à tous grâce à des prix très attractifs : 9€ pour la coupe enfant, 19€ pour le shampooing et la coupe homme, 29€pour le shampooing-coupe-brushing, etc. Vos enfants vous accompagnent ? Un espace leur est dédié avec jeux et livres. Vous profitez de votre pause déjeuner ? Micro-ondes et frigo sont à votre disposition dans l’espace café. Cristiana et Maria ont pensé à tout dans ce salon clair, moderne et apaisant. Chez elles vous êtes chez vous. Edouard Boyer

15, rue de Maubeuge Tél. 01 48 74 34 66

10, rue Milton Tél. 01 77 11 17 77

Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30 et le samedi sur rendez-vous. Prononcez le mot magique ‘‘Bonbon’’ et vous aurez une surprise.

du lundi au samedi de 9h30 à 19h00, 20h30 le jeudi

pour mieux s’entendre

invitation à l’harmonie et à la détente

Pour ma part, fan de naturel, j’ai opté pour un soin aromatique YON-KA (huiles essentielles et extraits de plantes) : ‘‘le grand classique’’. Entre les mains expertes d’Eva, j’oublie ma journée difficile et les frimas de l’hiver. Commence alors un pur moment de détente et de cocooning sensoriel qui va durer un peu plus d’une heure, la tête ailleurs. C’est sans doute l’un des soins-visage les plus complets : 5 phases de nettoyage progressif se succèdent sans que votre peau n’ait à subir la moindre irritation. Le soin est profond, sur mesure, le modelage relaxant. J’en ressors le visage lumineux, les traits détendus et dans un état d’esprit très propice au lâcher prise... Promesse tenue. Soin Yon-Ka «le grand classique,» 1h15 environ, 80€ Lipomodelage Corps, 35 minutes, 55€ la séance (par forfait de 10 séances) Lift modelage visage, 30 minutes, 50€ la séance (par forfait de 10 séances) Possibilité d’abonnement ouvrant droit à 20 % de remise sur tous les soins. Laurence de la Chaise

68 rue Blanche Tél. 01 42 85 10 63 du lundi au vendredi 10h00 à 19h30 samedi 10h00 à 19h00 (sur rendez-vous)

Faire ressortir le naturel

décembre 2009 |

9

— 13


le Bon art texte Céline Lepan / photo Evgeny Mokhorev

“margo”, courtesy galerie Russiantearoom

RTR Gallery L’art russe en galerie Avenue Trudaine, un “commerce” pas comme les autres a pris ses quartiers depuis maintenant 2 ans. La galerie RTR, pour RUSSIANTEAROOM, vous ouvre les portes de l’art russe contemporain en exclusivité.

de la découvrir si jeune. Originaire de Moscou, elle est arrivée en France il y a huit ans où elle s’est formée sur le tas. Ce projet puis cette galerie sont nés de façon conjointe d’une envie et d’un besoin. Elle-même spécialiste de photographie, elle souhaite faire Le quartier est connu mais certes pas pour connaître cet art ‘‘nouveau’’. Mais son amour ses galeries. D’ailleurs Liza m’avoue être un de l’art russe l’amène également à s’ouvrir à ‘‘véritable commerce de proximité’’. Les gens d’autres horizons et à exposer d’autres forflânent, se promènent, et attirés, entrent mes d’art. L’art russe est avant tout de l’art : simplement pour regarder. Et elle apprécie les gens n’achèteront que parce que ce sera ce contact peu commun avec sa clientèle. beau. Elle offre donc d’abord de la qualité artistique. Pour promouvoir La Russiantearoom, en homcet art, son propos se doit l’art russe mage au célèbre restaud’être clair s’il désire se dérant éponyme new-yorkais, est avant tout marquer. C’est la seule façon qu’elle a créé en 2004, a pour de l’art d’amener les gens à s’y intéobjet de faire connaître l’art resser. Elle le crée en dotant de son pays. La nécessité d’avoir un lieu l’a ces œuvres d’un contexte pour instaurer amèné à ouvrir la galerie 3 ans plus tard. une autre vision. Il ne s’agit pas d’accrocher des photographies sur un mur. Bien au conAgent de ces artistes avant d’être galeriste, traire : chaque exposition donne ainsi lieu à Liza est présente à tous les niveaux de la une mise en scène, une installation. chaîne : elle se rend régulièrement en Russie d’où elle fait venir les œuvres, organise des Elle s’occupe ainsi d’une douzaine d’arexpositions, dans sa galerie et hors les murs, tistes permanents, photographes et plasessaie de « placer » ses artistes dans d’autres ticiens, dont beaucoup de jeunes artisgaleries ou des expositions de groupe. A tes qui tous vivent en Russie. La galerie terme elle souhaiterait voir se développer elle-même propose 6 expositions par an. un véritable réseau autour d’une identité En ce moment, Age trouble présente les artistique russe. Passionnée, défenseur de photographies d’Evgeny Mokhorev. Del’art de son pays, on est presque étonnée puis 20 ans qu’il photographie enfants et

14 —

9

teenagers, ce sera sa première exposition privée française. Puis Noël frenetik sera une exposition de groupe, par Anastasia Bolchakova, Alexander Dashevsky, Tanya Leshkina, Margo Ovcharenko, Marcin Sobolev, Dmitry Sokolenko, Natalia Taravkova, sorte de ‘‘grand bazar’’ de Noël sur le thème de la consommation frénétique liée aux fêtes, revue et détournée par les artistes.

Age trouble 29 octobre au 6 décembre 2009 Noël frenetik 10 décembre au 17 janvier 2010 Année de la Russie 2010

Galerie RTR

Liza Fetissova - 1, avenue Trudaine Tel : 01 45 26 04 60

Du mardi au samedi de 14h à 19 h (ou sur rendez-vous) www.russiantearoom.fr

décembre 2009 |

9

— 15


le Bon art texte Céline Lepan / photo Evgeny Mokhorev

“margo”, courtesy galerie Russiantearoom

RTR Gallery L’art russe en galerie Avenue Trudaine, un “commerce” pas comme les autres a pris ses quartiers depuis maintenant 2 ans. La galerie RTR, pour RUSSIANTEAROOM, vous ouvre les portes de l’art russe contemporain en exclusivité.

de la découvrir si jeune. Originaire de Moscou, elle est arrivée en France il y a huit ans où elle s’est formée sur le tas. Ce projet puis cette galerie sont nés de façon conjointe d’une envie et d’un besoin. Elle-même spécialiste de photographie, elle souhaite faire Le quartier est connu mais certes pas pour connaître cet art ‘‘nouveau’’. Mais son amour ses galeries. D’ailleurs Liza m’avoue être un de l’art russe l’amène également à s’ouvrir à ‘‘véritable commerce de proximité’’. Les gens d’autres horizons et à exposer d’autres forflânent, se promènent, et attirés, entrent mes d’art. L’art russe est avant tout de l’art : simplement pour regarder. Et elle apprécie les gens n’achèteront que parce que ce sera ce contact peu commun avec sa clientèle. beau. Elle offre donc d’abord de la qualité artistique. Pour promouvoir La Russiantearoom, en homcet art, son propos se doit l’art russe mage au célèbre restaud’être clair s’il désire se dérant éponyme new-yorkais, est avant tout marquer. C’est la seule façon qu’elle a créé en 2004, a pour de l’art d’amener les gens à s’y intéobjet de faire connaître l’art resser. Elle le crée en dotant de son pays. La nécessité d’avoir un lieu l’a ces œuvres d’un contexte pour instaurer amèné à ouvrir la galerie 3 ans plus tard. une autre vision. Il ne s’agit pas d’accrocher des photographies sur un mur. Bien au conAgent de ces artistes avant d’être galeriste, traire : chaque exposition donne ainsi lieu à Liza est présente à tous les niveaux de la une mise en scène, une installation. chaîne : elle se rend régulièrement en Russie d’où elle fait venir les œuvres, organise des Elle s’occupe ainsi d’une douzaine d’arexpositions, dans sa galerie et hors les murs, tistes permanents, photographes et plasessaie de « placer » ses artistes dans d’autres ticiens, dont beaucoup de jeunes artisgaleries ou des expositions de groupe. A tes qui tous vivent en Russie. La galerie terme elle souhaiterait voir se développer elle-même propose 6 expositions par an. un véritable réseau autour d’une identité En ce moment, Age trouble présente les artistique russe. Passionnée, défenseur de photographies d’Evgeny Mokhorev. Del’art de son pays, on est presque étonnée puis 20 ans qu’il photographie enfants et

14 —

9

teenagers, ce sera sa première exposition privée française. Puis Noël frenetik sera une exposition de groupe, par Anastasia Bolchakova, Alexander Dashevsky, Tanya Leshkina, Margo Ovcharenko, Marcin Sobolev, Dmitry Sokolenko, Natalia Taravkova, sorte de ‘‘grand bazar’’ de Noël sur le thème de la consommation frénétique liée aux fêtes, revue et détournée par les artistes.

Age trouble 29 octobre au 6 décembre 2009 Noël frenetik 10 décembre au 17 janvier 2010 Année de la Russie 2010

Galerie RTR

Liza Fetissova - 1, avenue Trudaine Tel : 01 45 26 04 60

Du mardi au samedi de 14h à 19 h (ou sur rendez-vous) www.russiantearoom.fr

décembre 2009 |

9

— 15


LE CASSE bonbon texte Karl Cresson

ACN : Opportunité d’affaire ou

grosse arnaque ?

Vendredi midi, un gars du quartier m’aborde, animé d’un enthousiasme débordant : ‘‘Etes-vous prêt à découvrir une vraie opportunité d’affaire ? Un moyen de gagner facilement et rapidement beaucoup d’argent ? Venez ce soir, je vous invite à la présentation.’’ 19h30 : salle de séminaire d’un grand hôtel . 2 comptoirs : les invités et les partenaires. Après installation minutieuse des invités entourés de partenaires, le show commence. Le concept consiste à utiliser son réseau amical et familial, à demander à votre grand-mère ou vos amis de vous rendre un service en devenant clients pour utiliser les services de télécommunications d’ACN (All Communication Network) en souscrivant auprès de vous : Représentant indépendant ACN. Vous touchez une commission sur les factures de vos clients chaque mois, tant que le client utilise le service… et ce, de façon exponentielle puisque vous multipliez les clients. Et surtout, vous parrainez de nouveaux Représentants indépendants qui vont vous rapporter de nouvelles commissions et des primes de résultats. Pour cela, vous devez assister à de curieuses formations de “pensée positive“ (lavage de cerveau ?) où l’on vous accompagne très étroi16 —

9

tement pour optimiser vos compétences et réussir avec ACN. On vous vend du rêve et l’on motive votre enthousiasme afin de captiver de nouveaux pigeons (ben oui quand même !)... Les méthodes sont curieusement sectaires. J’ai passé mon week-end à plancher sur le sujet et ai découvert une entreprise organisée subtilement, juridiquement ficelée, avec des ‘‘règles et procédures’’ très surprenantes, sur le fil de la légalité, flottant prudamment et intelligemment sur une faille juridique avec le décret de la dérèglementation des télécommunications : une version de marketing de réseaux ou marketing multi-niveaux étrangement inspiré de la chaîne de Ponzi, ou autre pyramides, bulles spéculatives, etc. ACN arrive à Paris et cherche de nouveaux ‘‘clients’’ à qui vendre ses services et la licence. Kit de démarrage de l’activité ACN : 477 euros. Soyez vigilants, la réussite chez ACN dépend de votre investissement, totalement dépendant de votre soumission volontaire à la règle du jeu : les mêmes phrases sont répétées par tous : ‘‘Si tu veux apprendre à voler comme un aigle, ne perd pas de temps à discuter avec les moineaux !’’ Evitez de devenir un pigeon…


LE CASSE bonbon texte Karl Cresson

ACN : Opportunité d’affaire ou

grosse arnaque ?

Vendredi midi, un gars du quartier m’aborde, animé d’un enthousiasme débordant : ‘‘Etes-vous prêt à découvrir une vraie opportunité d’affaire ? Un moyen de gagner facilement et rapidement beaucoup d’argent ? Venez ce soir, je vous invite à la présentation.’’ 19h30 : salle de séminaire d’un grand hôtel . 2 comptoirs : les invités et les partenaires. Après installation minutieuse des invités entourés de partenaires, le show commence. Le concept consiste à utiliser son réseau amical et familial, à demander à votre grand-mère ou vos amis de vous rendre un service en devenant clients pour utiliser les services de télécommunications d’ACN (All Communication Network) en souscrivant auprès de vous : Représentant indépendant ACN. Vous touchez une commission sur les factures de vos clients chaque mois, tant que le client utilise le service… et ce, de façon exponentielle puisque vous multipliez les clients. Et surtout, vous parrainez de nouveaux Représentants indépendants qui vont vous rapporter de nouvelles commissions et des primes de résultats. Pour cela, vous devez assister à de curieuses formations de “pensée positive“ (lavage de cerveau ?) où l’on vous accompagne très étroi16 —

9

tement pour optimiser vos compétences et réussir avec ACN. On vous vend du rêve et l’on motive votre enthousiasme afin de captiver de nouveaux pigeons (ben oui quand même !)... Les méthodes sont curieusement sectaires. J’ai passé mon week-end à plancher sur le sujet et ai découvert une entreprise organisée subtilement, juridiquement ficelée, avec des ‘‘règles et procédures’’ très surprenantes, sur le fil de la légalité, flottant prudamment et intelligemment sur une faille juridique avec le décret de la dérèglementation des télécommunications : une version de marketing de réseaux ou marketing multi-niveaux étrangement inspiré de la chaîne de Ponzi, ou autre pyramides, bulles spéculatives, etc. ACN arrive à Paris et cherche de nouveaux ‘‘clients’’ à qui vendre ses services et la licence. Kit de démarrage de l’activité ACN : 477 euros. Soyez vigilants, la réussite chez ACN dépend de votre investissement, totalement dépendant de votre soumission volontaire à la règle du jeu : les mêmes phrases sont répétées par tous : ‘‘Si tu veux apprendre à voler comme un aigle, ne perd pas de temps à discuter avec les moineaux !’’ Evitez de devenir un pigeon…


le bon look photo AMELIE CHASSARY

Ronds & Carrés

ameliechassary.com

Emilie chargée de production Collectif Transit Système

/ style ANTHONY LEE WATSON

Valéry bassiste du groupe Hooka Hey www.myspace.com/hookaheyspace

www.transit-systeme.com Robe Apostrophe aux Galeries Lafayette 3ème étage, 40 bvd Haussmann Paris 9 Bijoux Corpus Christi au Printemps 64 bvd Haussmann Macarons Pierre Hermé

18 —

9

Veste, chemise et cravate Georges Rech Homme Macarons Pierre Hermé

décembre 2009 |

9

— 19


le bon look photo AMELIE CHASSARY

Ronds & Carrés

ameliechassary.com

Emilie chargée de production Collectif Transit Système

/ style ANTHONY LEE WATSON

Valéry bassiste du groupe Hooka Hey www.myspace.com/hookaheyspace

www.transit-systeme.com Robe Apostrophe aux Galeries Lafayette 3ème étage, 40 bvd Haussmann Paris 9 Bijoux Corpus Christi au Printemps 64 bvd Haussmann Macarons Pierre Hermé

18 —

9

Veste, chemise et cravate Georges Rech Homme Macarons Pierre Hermé

décembre 2009 |

9

— 19


le bon artisan texte Laurence Yème de Bueil / photo Philippe Servent

Jean-Claude Dehix Le marionnettiste des boulevards Il est le magicien qui donne vie aux objets les plus incongrus, dans les vitrines du boulevard Haussmann et d’ailleurs. Jean-Claude Dehix est marionnettiste à fils, comme l’était son père, comme l’est devenu son fils. Une histoire de famille !

vements.’’ Un travail de précision pour obtenir une articulation similaire à celle d’un squelette, pour un réalisme extrême. Alors, peut-on donner vie à n’importe quel objet ? ‘‘Je travaille depuis plus de 35 ans et chaque projet est un nouveau défi. J’ai bien fait faire la danse du ventre à des couscoussières ! Il ’homme est connu dans le monde en- n’y a que le rigide qui ne m’amuse pas trop. tier pour ses saynètes animées, petites Des blocs de Lego, par exemple, ça ne renmerveilles de technique, d’humour drait pas grand-chose.’’ Chaque saynète est et de poésie, orchestrées par quelques fils évocatrice de sentiments. Plutôt humorisde nylon que tire un savant mécanisme. tiques au Printemps, davantage poétiques C’est là tout l’humble génie de Jean-Claude aux Galeries Lafayette, Jean-Claude Dehix y Dehix. ‘‘J’ai joué avec des met toute sa personnalité. marionnettes toute mon Tout doit être parfait. ‘‘Je enfance ! Mon père était en un regard, suis le premier spectateur. marionnettiste, dans l’uni- je sais ce qui Il faut que ça me plaise ! Et vers du music-hall. Lors- est réalisable il paraît que je suis poinqu’il a vu que le métier tilleux…’’ m’intéressait, il m’a poussé à faire du dessin industriel pour aller plus Si les scénarii sont déterminés par chaque loin.’’ Visionnaire paternel ! Aujourd’hui, enseigne, l’artiste bénéficie d’une grande l’artiste conçoit lui-même la mécanique qui liberté au Printemps où il se sent ‘‘chez lui’’, donne vie aux personnages, dans les plus depuis 35 ans. Aux Galeries Lafayette depuis belles vitrines parisiennes. une vingtaine d’années, il se laisse davantage guider. ‘‘Ils n’ont pas trouvé d’artiste ‘‘J’ai toujours été inspiré par les postures des ayant mon savoir-faire et mon expérience. personnages, dans les bandes dessinées et Je veille donc à observer deux styles très les histoires de ‘Caroline’. En un regard, je différents. Je joue le jeu de la concurrence sais ce qui est réalisable. Sinon j’utilise une et je travaille dans le secret.’’ Chaque année, attelle traditionnelle pour tester les mou- les mouvements sont plus rapides et com-

L

20 —

9

plexes. Elaborés au préalable dans son atelier, ils entraînent une usure considérable des matériaux sur la période d’exposition. L’artiste contrôle donc chaque jour le bon fonctionnement du mécanisme, la résistance des fils et des accessoires. Cette année, les poupées russes qui dansent dans les vitrines du Printemps vont effectuer plus de 700 km ! C’est un travail d’équipe, familial même ! Parmi les quatre personnes qui l’entourent, il y a sa fille. ‘‘Elle est mon assistante, mon bras droit, ma main gauche ! » Cette année ce sont les créateurs Jean-Paul Gaultier, Kenzo, Zadig et Voltaire, Marc by Marc Jacobs, Maje et Manoush qui ont vêtu

les personnages du ‘‘Noël gourmand’’ des Galeries Lafayette. Le Printemps honore l’année de la Russie en France, avec de traditionnelles poupées, revisitée par Chanel et Dior. Quant à l’artiste, il reste en retrait. ‘‘C’est là l’âme du marionnettiste’’.

son actu

Les vitrines du Printemps et des Galeries Lafayette boulevard Haussmann, 9e jusqu’au 31/12 Village de Nöel de Gagny (93) du 23/11 au 3 janvier 2010. Le parc d’attractions de la mer se sable, Ermenonville (60) décembre 2009 |

9

— 21


le bon artisan texte Laurence Yème de Bueil / photo Philippe Servent

Jean-Claude Dehix Le marionnettiste des boulevards Il est le magicien qui donne vie aux objets les plus incongrus, dans les vitrines du boulevard Haussmann et d’ailleurs. Jean-Claude Dehix est marionnettiste à fils, comme l’était son père, comme l’est devenu son fils. Une histoire de famille !

vements.’’ Un travail de précision pour obtenir une articulation similaire à celle d’un squelette, pour un réalisme extrême. Alors, peut-on donner vie à n’importe quel objet ? ‘‘Je travaille depuis plus de 35 ans et chaque projet est un nouveau défi. J’ai bien fait faire la danse du ventre à des couscoussières ! Il ’homme est connu dans le monde en- n’y a que le rigide qui ne m’amuse pas trop. tier pour ses saynètes animées, petites Des blocs de Lego, par exemple, ça ne renmerveilles de technique, d’humour drait pas grand-chose.’’ Chaque saynète est et de poésie, orchestrées par quelques fils évocatrice de sentiments. Plutôt humorisde nylon que tire un savant mécanisme. tiques au Printemps, davantage poétiques C’est là tout l’humble génie de Jean-Claude aux Galeries Lafayette, Jean-Claude Dehix y Dehix. ‘‘J’ai joué avec des met toute sa personnalité. marionnettes toute mon Tout doit être parfait. ‘‘Je enfance ! Mon père était en un regard, suis le premier spectateur. marionnettiste, dans l’uni- je sais ce qui Il faut que ça me plaise ! Et vers du music-hall. Lors- est réalisable il paraît que je suis poinqu’il a vu que le métier tilleux…’’ m’intéressait, il m’a poussé à faire du dessin industriel pour aller plus Si les scénarii sont déterminés par chaque loin.’’ Visionnaire paternel ! Aujourd’hui, enseigne, l’artiste bénéficie d’une grande l’artiste conçoit lui-même la mécanique qui liberté au Printemps où il se sent ‘‘chez lui’’, donne vie aux personnages, dans les plus depuis 35 ans. Aux Galeries Lafayette depuis belles vitrines parisiennes. une vingtaine d’années, il se laisse davantage guider. ‘‘Ils n’ont pas trouvé d’artiste ‘‘J’ai toujours été inspiré par les postures des ayant mon savoir-faire et mon expérience. personnages, dans les bandes dessinées et Je veille donc à observer deux styles très les histoires de ‘Caroline’. En un regard, je différents. Je joue le jeu de la concurrence sais ce qui est réalisable. Sinon j’utilise une et je travaille dans le secret.’’ Chaque année, attelle traditionnelle pour tester les mou- les mouvements sont plus rapides et com-

L

20 —

9

plexes. Elaborés au préalable dans son atelier, ils entraînent une usure considérable des matériaux sur la période d’exposition. L’artiste contrôle donc chaque jour le bon fonctionnement du mécanisme, la résistance des fils et des accessoires. Cette année, les poupées russes qui dansent dans les vitrines du Printemps vont effectuer plus de 700 km ! C’est un travail d’équipe, familial même ! Parmi les quatre personnes qui l’entourent, il y a sa fille. ‘‘Elle est mon assistante, mon bras droit, ma main gauche ! » Cette année ce sont les créateurs Jean-Paul Gaultier, Kenzo, Zadig et Voltaire, Marc by Marc Jacobs, Maje et Manoush qui ont vêtu

les personnages du ‘‘Noël gourmand’’ des Galeries Lafayette. Le Printemps honore l’année de la Russie en France, avec de traditionnelles poupées, revisitée par Chanel et Dior. Quant à l’artiste, il reste en retrait. ‘‘C’est là l’âme du marionnettiste’’.

son actu

Les vitrines du Printemps et des Galeries Lafayette boulevard Haussmann, 9e jusqu’au 31/12 Village de Nöel de Gagny (93) du 23/11 au 3 janvier 2010. Le parc d’attractions de la mer se sable, Ermenonville (60) décembre 2009 |

9

— 21


les bons petits diables texte / PHOTO Amandine Cochin

texte / Photo Amandine Cochin

Le Géant & la Coccinelle

Eva Koshka

baby-rocker Elsa Kuhn a créé un univers à la fois rétro, et pop-rock qui propose des collections pour les tout-petits. Son atelier-boutique du 9e est en train de devenir the place to be des mamans branchées.

U

n peu caché dans la rue de Bellefond se trouve l’atelier d’Elsa Kuhn. Cette jeune créatrice de 28 ans a lancé une mode enfantine qui puise ses racines dans la rock’n’roll attitude et l’underground ! Et elle a décidé de créer sa propre griffe EVA KOSHKA en 2007. Depuis septembre dernier, son atelier devient une boutique tous les après-midi et vous permet d’aller découvrir directement ses créations : des vêtements et des accessoires (bonnets, écharpes, chaussons) pour enfants de 6 mois à 3 ans. Elle propose deux collections par an, plus des séries limitées. Des formes assez classiques dans des imprimés très ludiques et originaux. On aime le côté vintage rock et pop coloré caractéristique de l’univers de la marque EVA KOSHKA. On ne se lasse pas de regarder cette drôle de collection entre le bavoir à 22 —

9

La librairie des touts-petits imprimé cupcakes à 12,5 e , le blouson ambiance rock’n’roll des fifties à 85 e en passant par les robes Pin Up en léopard ou les petites robes bling bling en lamé strass rose… ou plus soft les robes imprimé faons à 45 eet la gigoteuse Pontiac à 75 e, etc. Les prix se justifient par un choix pour des façonniers français, question de qualité et d’éthique selon la créatrice, de beaux tissus et un grand soin dans les finitions. On peut trouver également de la déco pour les petits (lampes, porte manteaux, etc.) dans le même style pop et sixties. Chez Eva Koshka vous trouverez de belles idées de cadeaux de naissance, des idées de cadeaux de noël pour ravir les petits et aussi les mamans… et mettre un petit air de rock’n’roll sous le sapin !

Eva Koshka 33 rue de Bellefond Ouvert de 14h à 19h du lundi au vendredi Tel 0144916174 www.eva-koshka.com

Chut, à lire tout bas… ‘‘J’ai découvert un des entrepôts du Père Noël dans le 9e : Le Géant et la Coccinelle.’’ De l’extérieur une petite boutique assez discrète en bas de la bruyante rue Jean Baptiste Pigalle, à l’intérieur une caverne remplie de trésors pour les enfants.

C

ecile Kiesgen, ancienne éducatrice spécialisée pour les enfants, a décidé de changer d’horizon tout en restant dans l’univers des petits. Il y a un an et demi elle reprend une boutique de jouets. Avec un réel plaisir et enthousiasme, elle conseille et parle de toutes ses trouvailles. Du grand classique au plus inédit il y en a vraiment pour tous les âges et tous les goûts… Les doudous Jellycat, Trousselier, Moulin Roty sont là à côté de nos petits héros Oui-Oui, Barbapapa et Hello Ketty qui restent assez discrets pour laisser la place aux mécanos, à la petite danseuse dans la boite qui tourne en musique, aux petits jeux de société qu’on redécouvre avec plaisir. Un grand choix de livres pour tous

les enfants : livres à toucher, de bain, premières lectures avec Tchoupi, Trotro, et l’Ecole des Loisirs, des livres musicaux, histoires à raconter, contes/légendes, encyclopédies, romans pour les ados… On y trouve aussi beaucoup de beaux déguisements. Quelques petits coups de cœur pas chers : une mini dînette en porcelaine rouge à poids blancs dans une petite malle en osier (11,80 e), des rouleaux de prédiction de fées pour les nouveaux-nés (8 e), le bisou dodo (petit jeu pour aider à s’endormir : 13,8 e), le tipi miniature d’indiens à 11,9 e.

Le Géant et la Coccinelle 16, rue Jean Baptiste Pigalle Tél. 01 48 74 34 40 Ouvert de 10h30 à 19h30 du mardi au samedi www.librairie-legeantetlacoccinelle.fr

décembre 2009 |

9

— 23


les bons petits diables texte / PHOTO Amandine Cochin

texte / Photo Amandine Cochin

Le Géant & la Coccinelle

Eva Koshka

baby-rocker Elsa Kuhn a créé un univers à la fois rétro, et pop-rock qui propose des collections pour les tout-petits. Son atelier-boutique du 9e est en train de devenir the place to be des mamans branchées.

U

n peu caché dans la rue de Bellefond se trouve l’atelier d’Elsa Kuhn. Cette jeune créatrice de 28 ans a lancé une mode enfantine qui puise ses racines dans la rock’n’roll attitude et l’underground ! Et elle a décidé de créer sa propre griffe EVA KOSHKA en 2007. Depuis septembre dernier, son atelier devient une boutique tous les après-midi et vous permet d’aller découvrir directement ses créations : des vêtements et des accessoires (bonnets, écharpes, chaussons) pour enfants de 6 mois à 3 ans. Elle propose deux collections par an, plus des séries limitées. Des formes assez classiques dans des imprimés très ludiques et originaux. On aime le côté vintage rock et pop coloré caractéristique de l’univers de la marque EVA KOSHKA. On ne se lasse pas de regarder cette drôle de collection entre le bavoir à 22 —

9

La librairie des touts-petits imprimé cupcakes à 12,5 e , le blouson ambiance rock’n’roll des fifties à 85 e en passant par les robes Pin Up en léopard ou les petites robes bling bling en lamé strass rose… ou plus soft les robes imprimé faons à 45 eet la gigoteuse Pontiac à 75 e, etc. Les prix se justifient par un choix pour des façonniers français, question de qualité et d’éthique selon la créatrice, de beaux tissus et un grand soin dans les finitions. On peut trouver également de la déco pour les petits (lampes, porte manteaux, etc.) dans le même style pop et sixties. Chez Eva Koshka vous trouverez de belles idées de cadeaux de naissance, des idées de cadeaux de noël pour ravir les petits et aussi les mamans… et mettre un petit air de rock’n’roll sous le sapin !

Eva Koshka 33 rue de Bellefond Ouvert de 14h à 19h du lundi au vendredi Tel 0144916174 www.eva-koshka.com

Chut, à lire tout bas… ‘‘J’ai découvert un des entrepôts du Père Noël dans le 9e : Le Géant et la Coccinelle.’’ De l’extérieur une petite boutique assez discrète en bas de la bruyante rue Jean Baptiste Pigalle, à l’intérieur une caverne remplie de trésors pour les enfants.

C

ecile Kiesgen, ancienne éducatrice spécialisée pour les enfants, a décidé de changer d’horizon tout en restant dans l’univers des petits. Il y a un an et demi elle reprend une boutique de jouets. Avec un réel plaisir et enthousiasme, elle conseille et parle de toutes ses trouvailles. Du grand classique au plus inédit il y en a vraiment pour tous les âges et tous les goûts… Les doudous Jellycat, Trousselier, Moulin Roty sont là à côté de nos petits héros Oui-Oui, Barbapapa et Hello Ketty qui restent assez discrets pour laisser la place aux mécanos, à la petite danseuse dans la boite qui tourne en musique, aux petits jeux de société qu’on redécouvre avec plaisir. Un grand choix de livres pour tous

les enfants : livres à toucher, de bain, premières lectures avec Tchoupi, Trotro, et l’Ecole des Loisirs, des livres musicaux, histoires à raconter, contes/légendes, encyclopédies, romans pour les ados… On y trouve aussi beaucoup de beaux déguisements. Quelques petits coups de cœur pas chers : une mini dînette en porcelaine rouge à poids blancs dans une petite malle en osier (11,80 e), des rouleaux de prédiction de fées pour les nouveaux-nés (8 e), le bisou dodo (petit jeu pour aider à s’endormir : 13,8 e), le tipi miniature d’indiens à 11,9 e.

Le Géant et la Coccinelle 16, rue Jean Baptiste Pigalle Tél. 01 48 74 34 40 Ouvert de 10h30 à 19h30 du mardi au samedi www.librairie-legeantetlacoccinelle.fr

décembre 2009 |

9

— 23


le doll

seize neuf

pour fêter

pour fêter la naissance du doll 2e cocktail offert

l’ouverture, XXXXXX une coupe de XXXXXX champagne XXXXX Pommery XXXX

offerte*

Café-Restaurant 19, rue de Chateaudun - Tél. 01 48 78 13 51 seize-neuf@orange.fr

lunettes d’extra-terrestre par heiko by heiko

* Pour entrée-plat ou plat -dessert, valable pour tous les dîners ainsi que le samedi midi

biobela

agneau doré

XXX -10% XXXX

sur l’ensemble XXXXXX de la XX collection

© Thibault Brunie

Bar musical Présence d’un DJ tous les soirs Ouverture tous les soirs de 19h00 à 03h30 du matin / Fermé le dimanche & lundi 102, bd de Clichy - Tél. 01 82 09 47 42

Retouche / Nettoyage / Garde-fourrure Fabrication sur mesure / Facilité de paiement 44 rue des Vinaigriers 75010 Paris Tél. 01 42 05 28 29 www.kap-horn.com

1 soin bio XXXX offert pour XXXXXX tout forfait XXXXXX shampoing XXXXXX coupe XXXXXX brushing 

Votre nouveau salon de coiffure mixte 10, rue Milton - Tél. 01 77 11 17 77


le doll

seize neuf

pour fêter

pour fêter la naissance du doll 2e cocktail offert

l’ouverture, XXXXXX une coupe de XXXXXX champagne XXXXX Pommery XXXX

offerte*

Café-Restaurant 19, rue de Chateaudun - Tél. 01 48 78 13 51 seize-neuf@orange.fr

lunettes d’extra-terrestre par heiko by heiko

* Pour entrée-plat ou plat -dessert, valable pour tous les dîners ainsi que le samedi midi

biobela

agneau doré

XXX -10% XXXX

sur l’ensemble XXXXXX de la XX collection

© Thibault Brunie

Bar musical Présence d’un DJ tous les soirs Ouverture tous les soirs de 19h00 à 03h30 du matin / Fermé le dimanche & lundi 102, bd de Clichy - Tél. 01 82 09 47 42

Retouche / Nettoyage / Garde-fourrure Fabrication sur mesure / Facilité de paiement 44 rue des Vinaigriers 75010 Paris Tél. 01 42 05 28 29 www.kap-horn.com

1 soin bio XXXX offert pour XXXXXX tout forfait XXXXXX shampoing XXXXXX coupe XXXXXX brushing 

Votre nouveau salon de coiffure mixte 10, rue Milton - Tél. 01 77 11 17 77


l’adresse

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

heiko by heiko

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

prononcez au serveur le mot magique

le Bonbon et une

coupe de champagne

prime à la casse pour vos lunettes*

vous sera offerte*

Bar – Restaurant Brunch les samedis et dimanches Service continu de 11h à 1h Possibilité de privatisation 42, rue Rochechouart - Tél. 01 48 78 31 86 Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

* une repas = une coupe de champagne

* Changez de Lunettes pour une nouvelle paire, obtenez jusqu’à - 200 Euros. Paiement en 3X ou 4X sans frais! 1/3 Payant toutes mutuelles

MADIME

monceau fleurs

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

AVANT TRAVAUX

lIQUIDATION TOTALE

-50% Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Opticien-Lunetier du Danemark 29 rue des Martyrs - Tel 01 40 16 55 38 www.heiko-by-heiko.com

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Fabricant, bijoutier, joaillier, diamanterie 73, rue La Fayette - Métro Cadet Tél. 01 53 20 02 01 - 01 53 20 01 50 www.madime.com

1

une botte de rose offerte pour un sapin acheté

On vous en donne plus 5, rue de Maubeuge - Tél 01 48 78 14 17


l’adresse

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

heiko by heiko

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

prononcez au serveur le mot magique

le Bonbon et une

coupe de champagne

prime à la casse pour vos lunettes*

vous sera offerte*

Bar – Restaurant Brunch les samedis et dimanches Service continu de 11h à 1h Possibilité de privatisation 42, rue Rochechouart - Tél. 01 48 78 31 86 Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

* une repas = une coupe de champagne

* Changez de Lunettes pour une nouvelle paire, obtenez jusqu’à - 200 Euros. Paiement en 3X ou 4X sans frais! 1/3 Payant toutes mutuelles

MADIME

monceau fleurs

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

AVANT TRAVAUX

lIQUIDATION TOTALE

-50% Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Opticien-Lunetier du Danemark 29 rue des Martyrs - Tel 01 40 16 55 38 www.heiko-by-heiko.com

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Fabricant, bijoutier, joaillier, diamanterie 73, rue La Fayette - Métro Cadet Tél. 01 53 20 02 01 - 01 53 20 01 50 www.madime.com

1

une botte de rose offerte pour un sapin acheté

On vous en donne plus 5, rue de Maubeuge - Tél 01 48 78 14 17


le marché des gastronomes

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

-5% -15%

offre découverte :

prononcez au serveur le mot magique

sur tout le magasin sur le restaurant sur présentation de choix devotre ce bonbon*

coupe de champagne

Épicerie fine, superette de quartier, spot bio 9, place Pigalle - Tél. 01 80 06 85 56 www.lemarchedesgastronomes.com contact@lmdg.fr * offre limitée à 1 personne

la tibetaine

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

gi’raf le resto

le Bonbon et une

vous sera offerte*

Restaurant Brunch de midi à 14h30 tous les samedis !!! Pancake, Nutella et Dalida 73, rue Blanche - Tél. : 01 49 70 03 82 www.giraf.fr * une repas = une coupe de champagne

eva koshka

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

pour tout achat la tibetaine vous offre 2 invitations au musée guimet

La Tibétaine, un lieu authentique de découverte des arts d’Asie... 49 rue Saint-Georges, 75009 Paris Tel./Fax 01 42 81 06 95 - Latibetaine@wanadoo.fr

pour fêter le noël des touts petits, un article acheté, un accessoire offert

Création de vêtements pour les touts petits (3 à 36 mois) 33, rue de Bellefond Tel. 01 44 91 61 74


le marché des gastronomes

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

-5% -15%

offre découverte :

prononcez au serveur le mot magique

sur tout le magasin sur le restaurant sur présentation de choix devotre ce bonbon*

coupe de champagne

Épicerie fine, superette de quartier, spot bio 9, place Pigalle - Tél. 01 80 06 85 56 www.lemarchedesgastronomes.com contact@lmdg.fr * offre limitée à 1 personne

la tibetaine

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

gi’raf le resto

le Bonbon et une

vous sera offerte*

Restaurant Brunch de midi à 14h30 tous les samedis !!! Pancake, Nutella et Dalida 73, rue Blanche - Tél. : 01 49 70 03 82 www.giraf.fr * une repas = une coupe de champagne

eva koshka

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

pour tout achat la tibetaine vous offre 2 invitations au musée guimet

La Tibétaine, un lieu authentique de découverte des arts d’Asie... 49 rue Saint-Georges, 75009 Paris Tel./Fax 01 42 81 06 95 - Latibetaine@wanadoo.fr

pour fêter le noël des touts petits, un article acheté, un accessoire offert

Création de vêtements pour les touts petits (3 à 36 mois) 33, rue de Bellefond Tel. 01 44 91 61 74


le géant et la coccinelle

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

A l’etage by Arnaud

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

-10%

-20%

sur tous les joujoux

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

sur le balayage

Jouets et librairie pour enfants 16, rue J-B Pigalle - Tél. 01 48 74 34 40 Du mardi au samedi de 10h30 à 19h30 legéantetlacoccinelle@gmail.Com

Espace coiffure - Esthétique 34, rue Jean-Baptiste Pigalle - Tél. 01 48 74 23 23 www.aletage.fr 15, rue Caumartin - Tél. 01 47 42 22 60 www.aletagecaumartin.fr

shopi

l’aromatik

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

shopi baisse ses prix pour les fêtes

Shopi, une équipe à votre disposition 8, rue Notre Dame de Lorette 7, rue des Martyrs - Tél 01 48 78 97 11

pour tout dîner à la carte, 2 coupes et 2 desserts offerts

Bistrot - Resto - Cuisine d’ici et d’ailleurs 7, rue J-B. Pigalle - Tél. 01 48 74 62 27 www.laromatik.com - resa@laromatik.com


le géant et la coccinelle

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

A l’etage by Arnaud

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

-10%

-20%

sur tous les joujoux

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

sur le balayage

Jouets et librairie pour enfants 16, rue J-B Pigalle - Tél. 01 48 74 34 40 Du mardi au samedi de 10h30 à 19h30 legéantetlacoccinelle@gmail.Com

Espace coiffure - Esthétique 34, rue Jean-Baptiste Pigalle - Tél. 01 48 74 23 23 www.aletage.fr 15, rue Caumartin - Tél. 01 47 42 22 60 www.aletagecaumartin.fr

shopi

l’aromatik

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

shopi baisse ses prix pour les fêtes

Shopi, une équipe à votre disposition 8, rue Notre Dame de Lorette 7, rue des Martyrs - Tél 01 48 78 97 11

pour tout dîner à la carte, 2 coupes et 2 desserts offerts

Bistrot - Resto - Cuisine d’ici et d’ailleurs 7, rue J-B. Pigalle - Tél. 01 48 74 62 27 www.laromatik.com - resa@laromatik.com


social club

auto-moto école

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

-10% pour tous les permis*

Offre non cumulable valable du 1 décembre 2009 au 5 janvier 2010 er

Offre non cumulable valable du 1 décembre 2009 au 5 janvier 2010 er

Pour profiter de ce bon, le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Soirée officielle du Bonbon au Social Club Entrée prioritaire sur présentation de ce bon 142, Rue Montmartre - 75002

ESPACE PATRIMOINE ET INVESTISSEMENT

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

-15%

La Référence de vos projets immobiliers sur LES

HONORAIRES Immopolis Ravignan

Immopolis Caulaincourt

Immopolis Ramay

01 42 51 22 00

01 53 41 33 00

01 42 23 84 05

La réference de www.immopolis.fr vos projets immobiliers Caulaincourt - Tél. 01 53 41 33 00 Ramay - Tél. 01 42 23 84 05 Ravignan - Tél. 01 42 51 22 00 www.immopolis.fr Annonce bonbon.indd 1

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

vip Mercredi 2 décembre - 23h

Auto-moto-cyclo école Specialiste deux roues 40 bis, rue de Douai - Tél. 01 42 82 00 00

IMMOPOLIS

il vous suffit de prononcer

pass

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

17/04/09 11:59:39

une consultation offerte * 

Conseil en gestion de patrimoine 62, rue Saint Lazare - Tél. 01 53 16 38 83 contact@cabinetepi.com * * Jusqu’à 8330 euros d’impôts en moins par an pendant 9 ans.


social club

auto-moto école

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

-10% pour tous les permis*

Offre non cumulable valable du 1 décembre 2009 au 5 janvier 2010 er

Offre non cumulable valable du 1 décembre 2009 au 5 janvier 2010 er

Pour profiter de ce bon, le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Soirée officielle du Bonbon au Social Club Entrée prioritaire sur présentation de ce bon 142, Rue Montmartre - 75002

ESPACE PATRIMOINE ET INVESTISSEMENT

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

-15%

La Référence de vos projets immobiliers sur LES

HONORAIRES Immopolis Ravignan

Immopolis Caulaincourt

Immopolis Ramay

01 42 51 22 00

01 53 41 33 00

01 42 23 84 05

La réference de www.immopolis.fr vos projets immobiliers Caulaincourt - Tél. 01 53 41 33 00 Ramay - Tél. 01 42 23 84 05 Ravignan - Tél. 01 42 51 22 00 www.immopolis.fr Annonce bonbon.indd 1

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

vip Mercredi 2 décembre - 23h

Auto-moto-cyclo école Specialiste deux roues 40 bis, rue de Douai - Tél. 01 42 82 00 00

IMMOPOLIS

il vous suffit de prononcer

pass

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

17/04/09 11:59:39

une consultation offerte * 

Conseil en gestion de patrimoine 62, rue Saint Lazare - Tél. 01 53 16 38 83 contact@cabinetepi.com * * Jusqu’à 8330 euros d’impôts en moins par an pendant 9 ans.


appart’n co

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

peau de pêche

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

-10%

1 bouteille de champagne offerte pour chaque mètre carré vendu 

sur les soins visage

Par exemple :  80 m2 vendu = 80 bouteilles offertes Offre valable pour un mandat de vente APPART-N-CO. signé en agence

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Agence immobilière vente, location, gestion, services 30 rue Henry Monnier - Tél: 01 75 57 86 50

Institut de beauté 37 rue Saint-Georges - Tél. 01 40 16 14 41

1001 fenetres

CONVERSONS

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

-15%

sur l’ensemble de notre gamme

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Fenêtre, portes, volets, stores Spécialisé fenêtre bois à l’ancienne jusqu’à -40% de crédit impôt 71 rue Condorcet - Tél: 01 45 33 03 86

-15% sur un appareillage auditif

Un spécialiste de la protection auditive vous reçoit et vous propose des solutions adaptées à vos besoins 15, rue de Maubeuge - Tél. : 01 48 74 34 66


appart’n co

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

peau de pêche

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

-10%

1 bouteille de champagne offerte pour chaque mètre carré vendu 

sur les soins visage

Par exemple :  80 m2 vendu = 80 bouteilles offertes Offre valable pour un mandat de vente APPART-N-CO. signé en agence

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Agence immobilière vente, location, gestion, services 30 rue Henry Monnier - Tél: 01 75 57 86 50

Institut de beauté 37 rue Saint-Georges - Tél. 01 40 16 14 41

1001 fenetres

CONVERSONS

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

-15%

sur l’ensemble de notre gamme

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Fenêtre, portes, volets, stores Spécialisé fenêtre bois à l’ancienne jusqu’à -40% de crédit impôt 71 rue Condorcet - Tél: 01 45 33 03 86

-15% sur un appareillage auditif

Un spécialiste de la protection auditive vous reçoit et vous propose des solutions adaptées à vos besoins 15, rue de Maubeuge - Tél. : 01 48 74 34 66


Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

retrouvez encore plus de bons plans sur

www.leBonbon .fr

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Heiko by Heiko © Thibault Brunie


Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

retrouvez encore plus de bons plans sur

www.leBonbon .fr

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

Pour profiter de ce bon,

il vous suffit de prononcer le mot magique :

au moment de payer et vous

bénéficierez de l’offre annoncée !

bénéficierez de l’offre annoncée !

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Offre non cumulable valable du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010

Heiko by Heiko © Thibault Brunie


lA bonne femme texte Karine Couëdel / photo DR

Aimée Librizzi Une vie de Folies Petit rat à 9 ans, plus jeune danseuse à signer aux Folies Bergères, Aimée Librizzi y fera toute sa carrière. Dans un livre émouvant, Folies, raconte-moi, celle qui travaille encore ponctuellement dans le sanctuaire du french cancan, nous livre ce qui fut sa vie. L’occasion d’une rencontre pleine de passion et d’émotions.

D

evenir danseuse, c’était un rêve de petite fille ? Pas du tout. Je suis devenue danseuse par accident. J’étais une enfant introvertie. Mes parents m’ont amené chez un médecin qui leur a clairement dit que j’étais tout simplement “une enfant qui s’emmerde”. Et voici comment ma maman m’a inscrite à un cours de danse et fait passer des auditions au théâtre du Châtelet. Deux mois après j’étais sur scène. Votre carrière démarre alors facilement ? Pas tout à fait. A 17 ans, j’étais engagée au théâte Mayol, le plus bas niveau du music-hall, nous y étions très très mal payés ! Un jour j’en ai eu marre de ces conditions et j’ai lancé une grève du sourire : des danseuses qui entrent sur scène en faisant la gueule, ça n’a pas fait plaisir au directeur mais ça a marché. En même temps j’ai postulé pour les Folies Bergères. 38 —

9

La lecture de votre livre laisse penser qu’entre les Folies et vous c’est une vraie histoire d’amour... Je suis très fusionnelle avec ce théâtre. J’y ai littéralement fait ma vie. C’est là bas que j’ai rencontré mon mari, porté mes deux enfants même sur scène. Jamais une aute danseuse n’y vivra ce que j’y ai vécu. C’est peut-être prétentieux mais aujourd’hui je peux dire que je suis l’âme des Folies. Tomber amoureuse d’un collègue et danser enceinte, était-ce bien accepté à l’époque ? Pour Michel Gyarmathy, directeur artistique de la revue, je n’étais pas vraiment la danseuse idéale. Brune, avec des cheveux courts, mariée et en plus deux fois enceinte ! Vous avez quitté la scène à 39 ans. Cela allaitil de soi ? Je ne peux pas parler de mon départ (elle a les larmes qui lui montent aux yeux), c’est la raison pour laquelle j’ai attendu vingt ans avant d’écrire ce livre. A 39 ans, j’étais en haut de ma forme, l’expérience en plus. C’est beaucoup trop jeune. Vous avez du mal à parler de votre départ. L’écrire a-t-il été un moment douloureux ?

Oui même après tout ce temps, je n’arrive pas à parler de mon départ. Mais à chaque fois que j’écrivais, cela me soulageait. Ce livre ce n’est pas un roman, c’est un livre d’amour. Vous avez commencer votre carrière à 9 ans, n’y a-t-il pas eu un moment où vous avez eu envie de tout arrêter ? Tout arrêter non, mais c’est vrai que je n’ai pas eu d’enfance. Pas de vie familiale avec mes parents. Je suivais des cours la journée et montais sur scène le soir. J’avais 22 ans quand mon père est mort et finalement je ne l’ai presque pas connu. Il ne fallait pas que je me blesse donc je n’ai jamais fait de vélo, pas voyagé alors que

je rêve de voyages. Si c’était à refaire je recommencerai cette vie sans hésiter, mais on passe au travers de beaucoup de choses...

Aimée Librizzi, Folies, raconte-moi, L’Harmattan

Ses adresses dans le quartier Pour manger sur le pouce

Le Bar des Artistes 10, Rue Saulnier

Pour sortir

Le Grand Rex

décembre 2009 |

9

— 39


lA bonne femme texte Karine Couëdel / photo DR

Aimée Librizzi Une vie de Folies Petit rat à 9 ans, plus jeune danseuse à signer aux Folies Bergères, Aimée Librizzi y fera toute sa carrière. Dans un livre émouvant, Folies, raconte-moi, celle qui travaille encore ponctuellement dans le sanctuaire du french cancan, nous livre ce qui fut sa vie. L’occasion d’une rencontre pleine de passion et d’émotions.

D

evenir danseuse, c’était un rêve de petite fille ? Pas du tout. Je suis devenue danseuse par accident. J’étais une enfant introvertie. Mes parents m’ont amené chez un médecin qui leur a clairement dit que j’étais tout simplement “une enfant qui s’emmerde”. Et voici comment ma maman m’a inscrite à un cours de danse et fait passer des auditions au théâtre du Châtelet. Deux mois après j’étais sur scène. Votre carrière démarre alors facilement ? Pas tout à fait. A 17 ans, j’étais engagée au théâte Mayol, le plus bas niveau du music-hall, nous y étions très très mal payés ! Un jour j’en ai eu marre de ces conditions et j’ai lancé une grève du sourire : des danseuses qui entrent sur scène en faisant la gueule, ça n’a pas fait plaisir au directeur mais ça a marché. En même temps j’ai postulé pour les Folies Bergères. 38 —

9

La lecture de votre livre laisse penser qu’entre les Folies et vous c’est une vraie histoire d’amour... Je suis très fusionnelle avec ce théâtre. J’y ai littéralement fait ma vie. C’est là bas que j’ai rencontré mon mari, porté mes deux enfants même sur scène. Jamais une aute danseuse n’y vivra ce que j’y ai vécu. C’est peut-être prétentieux mais aujourd’hui je peux dire que je suis l’âme des Folies. Tomber amoureuse d’un collègue et danser enceinte, était-ce bien accepté à l’époque ? Pour Michel Gyarmathy, directeur artistique de la revue, je n’étais pas vraiment la danseuse idéale. Brune, avec des cheveux courts, mariée et en plus deux fois enceinte ! Vous avez quitté la scène à 39 ans. Cela allaitil de soi ? Je ne peux pas parler de mon départ (elle a les larmes qui lui montent aux yeux), c’est la raison pour laquelle j’ai attendu vingt ans avant d’écrire ce livre. A 39 ans, j’étais en haut de ma forme, l’expérience en plus. C’est beaucoup trop jeune. Vous avez du mal à parler de votre départ. L’écrire a-t-il été un moment douloureux ?

Oui même après tout ce temps, je n’arrive pas à parler de mon départ. Mais à chaque fois que j’écrivais, cela me soulageait. Ce livre ce n’est pas un roman, c’est un livre d’amour. Vous avez commencer votre carrière à 9 ans, n’y a-t-il pas eu un moment où vous avez eu envie de tout arrêter ? Tout arrêter non, mais c’est vrai que je n’ai pas eu d’enfance. Pas de vie familiale avec mes parents. Je suivais des cours la journée et montais sur scène le soir. J’avais 22 ans quand mon père est mort et finalement je ne l’ai presque pas connu. Il ne fallait pas que je me blesse donc je n’ai jamais fait de vélo, pas voyagé alors que

je rêve de voyages. Si c’était à refaire je recommencerai cette vie sans hésiter, mais on passe au travers de beaucoup de choses...

Aimée Librizzi, Folies, raconte-moi, L’Harmattan

Ses adresses dans le quartier Pour manger sur le pouce

Le Bar des Artistes 10, Rue Saulnier

Pour sortir

Le Grand Rex

décembre 2009 |

9

— 39


les Bons plans on a testé pour vous

les bons plans

Douai auto-moto école Communiqué

U

ne auto-école est-ce un bon plan ? Oui lorsqu’il s’agit de celle de la rue de Douai. Non pas qu’elle propose de meilleurs tarifs qu’ailleurs, les prix des permis sont tous calés sur une grille commune à toutes les écoles.

JUJU s’amuse Et ça fait du bien à la mode Communiqué par Edouard Boyer

Son truc en plus ? Une pédagogie sur mesure et qui a fait ses preuves. Spécialiste du permis moto, bien que le permis auto représente la moitié de son activité, Douai auto-école dispose d’une piste d’apprentissage privée à 20 mn du 9e. Et ses résultats en première présentation attestent de son sérieux avec 70 à 80% de réussite.

Parallèlement au cours théorique, les élèves sont mis très tôt en condition d’examen et formés à la petite mécanique. Ils apprennent aussi à remplir un constat, décrypter les assurances auto-moto et ont une fois au moins ouvert le capot pour savoir ce qui se trame là-dedans.

Pour Nelly Houbre, enseignante depuis dix-sept ans, ‘‘c’est le fruit d’une pédagogie rigoureuse qui suit le programme à la lettre’’.

Douai Auto-Moto Ecole 40 bis rue de Douai Tél. 01 42 82 00 00

Douai auto-moto école, une formation académique, rigoureuse et fiable pour réussir son apprentissage de nouveau conducteur.

Name Taken Coiffeur à domicile par Carole David

C

lin d’œil à Massive Attack, avec Name Taken Olivier Albentosa, fidèle habitant du 9e, réinvente le concept de coiffure à domicile. Avec la gamme TIGI, n°5 mondiale, créée par Tony&Guy en 1977, Name Taken privilégie la tendance Catwalk et Bedhead, en attendant la gamme BIO de cet hiver. Spécialiste de la couleur, du jeu des superpositions, le style est à la coupe graphique, so british. Le parcours de l’artiste est riche, après Jean-Louis Desforges à Paris, Tony&Guy à Londres, il impose son style au Ritz : au salon et en chambre. C’est là que l’idée de chouchouter ses clientes en private avec des produits de qualité (sans sulfate, non testés sur les animaux, aux huiles essentielles, sans rinçage) lui est apparue comme une évidence. Aujourd’hui, la star c’est vous, dans tout Paris intra-muros, 40 —

9

NAME TAKEN se déplace à votre domicile. Finie l’attente avant qu’on finisse le brushing de la cliente précédente. Vous êtes unique au rendez-vous. Les soins TIGI vous sont proposés après analyse de vos habitudes de coiffage au quotidien. Le bon plan chouchoutage maison vous coûtera : 30€ la coupe et 60€ la coupe + couleur au féminin. Pour Monsieur : 22€ la coupe et 15€ la couleur. Des bambins jusqu’à 15 ans : 15€ la coupe. Pour les exigeants ou les capricieux, Name Taken est à votre disposition du mardi au dimanche sur rendez-vous. Une réédition de la prestation de luxe à la portée de tous, un moment privilégié.

Olivier Albentosa Tél. 06 60 44 71 43

Après avoir garni les gardes robes des plus petits, Judith Lacroix a décidé il y a deux ans d’habiller également leurs mamans. De là est née la marque Juju s’amuse, une griffe élégante et accessible

A

près le 1er, le 8e et le 18e, Juju s’amuse désormais aussi dans le 9e arrondissement. Il faut bien dire que les créations ludiques, élégantes et pas chères ne courent pas le pavé parisien. Produits simples, sobres et bien coupés aux formes contemporaines. Pour accueillir l’hiver, elle propose des pulls à gros points mousse (49euros), des robes de tweed de laine très 50’s (55euros), des doudounes à grand col (69euros) ou encore les indémodables chemises à carreaux (29euros).

Le vert, le rouge ou le jaune s’expriment en toute liberté. Les accessoires raviront eux aussi les portefeuilles avec gants (8euros), ceintures (2euros) et bijoux fantaisie (de 10 à 20euros). Un subtil mélange des genres entre classicisme et modernité qui a su séduire une large clientèle féminine.Le piège parfait en somme ! Une collection décomplexée et dynamique qui en se renouvelant chaque semaine vous invite sans cesse à revenir.

JUJU S’AMUSE 15, rue Hyppolite Lebas Tél. 01 40 23 01 41 du lundi au vendredi de 11h30 à 20h00. Le samedi de 10h30 à 20h00. Le dimanche de 11h30 à 13h30.

décembre 2009 |

9

— 41


les Bons plans on a testé pour vous

les bons plans

Douai auto-moto école Communiqué

U

ne auto-école est-ce un bon plan ? Oui lorsqu’il s’agit de celle de la rue de Douai. Non pas qu’elle propose de meilleurs tarifs qu’ailleurs, les prix des permis sont tous calés sur une grille commune à toutes les écoles.

JUJU s’amuse Et ça fait du bien à la mode Communiqué par Edouard Boyer

Son truc en plus ? Une pédagogie sur mesure et qui a fait ses preuves. Spécialiste du permis moto, bien que le permis auto représente la moitié de son activité, Douai auto-école dispose d’une piste d’apprentissage privée à 20 mn du 9e. Et ses résultats en première présentation attestent de son sérieux avec 70 à 80% de réussite.

Parallèlement au cours théorique, les élèves sont mis très tôt en condition d’examen et formés à la petite mécanique. Ils apprennent aussi à remplir un constat, décrypter les assurances auto-moto et ont une fois au moins ouvert le capot pour savoir ce qui se trame là-dedans.

Pour Nelly Houbre, enseignante depuis dix-sept ans, ‘‘c’est le fruit d’une pédagogie rigoureuse qui suit le programme à la lettre’’.

Douai Auto-Moto Ecole 40 bis rue de Douai Tél. 01 42 82 00 00

Douai auto-moto école, une formation académique, rigoureuse et fiable pour réussir son apprentissage de nouveau conducteur.

Name Taken Coiffeur à domicile par Carole David

C

lin d’œil à Massive Attack, avec Name Taken Olivier Albentosa, fidèle habitant du 9e, réinvente le concept de coiffure à domicile. Avec la gamme TIGI, n°5 mondiale, créée par Tony&Guy en 1977, Name Taken privilégie la tendance Catwalk et Bedhead, en attendant la gamme BIO de cet hiver. Spécialiste de la couleur, du jeu des superpositions, le style est à la coupe graphique, so british. Le parcours de l’artiste est riche, après Jean-Louis Desforges à Paris, Tony&Guy à Londres, il impose son style au Ritz : au salon et en chambre. C’est là que l’idée de chouchouter ses clientes en private avec des produits de qualité (sans sulfate, non testés sur les animaux, aux huiles essentielles, sans rinçage) lui est apparue comme une évidence. Aujourd’hui, la star c’est vous, dans tout Paris intra-muros, 40 —

9

NAME TAKEN se déplace à votre domicile. Finie l’attente avant qu’on finisse le brushing de la cliente précédente. Vous êtes unique au rendez-vous. Les soins TIGI vous sont proposés après analyse de vos habitudes de coiffage au quotidien. Le bon plan chouchoutage maison vous coûtera : 30€ la coupe et 60€ la coupe + couleur au féminin. Pour Monsieur : 22€ la coupe et 15€ la couleur. Des bambins jusqu’à 15 ans : 15€ la coupe. Pour les exigeants ou les capricieux, Name Taken est à votre disposition du mardi au dimanche sur rendez-vous. Une réédition de la prestation de luxe à la portée de tous, un moment privilégié.

Olivier Albentosa Tél. 06 60 44 71 43

Après avoir garni les gardes robes des plus petits, Judith Lacroix a décidé il y a deux ans d’habiller également leurs mamans. De là est née la marque Juju s’amuse, une griffe élégante et accessible

A

près le 1er, le 8e et le 18e, Juju s’amuse désormais aussi dans le 9e arrondissement. Il faut bien dire que les créations ludiques, élégantes et pas chères ne courent pas le pavé parisien. Produits simples, sobres et bien coupés aux formes contemporaines. Pour accueillir l’hiver, elle propose des pulls à gros points mousse (49euros), des robes de tweed de laine très 50’s (55euros), des doudounes à grand col (69euros) ou encore les indémodables chemises à carreaux (29euros).

Le vert, le rouge ou le jaune s’expriment en toute liberté. Les accessoires raviront eux aussi les portefeuilles avec gants (8euros), ceintures (2euros) et bijoux fantaisie (de 10 à 20euros). Un subtil mélange des genres entre classicisme et modernité qui a su séduire une large clientèle féminine.Le piège parfait en somme ! Une collection décomplexée et dynamique qui en se renouvelant chaque semaine vous invite sans cesse à revenir.

JUJU S’AMUSE 15, rue Hyppolite Lebas Tél. 01 40 23 01 41 du lundi au vendredi de 11h30 à 20h00. Le samedi de 10h30 à 20h00. Le dimanche de 11h30 à 13h30.

décembre 2009 |

9

— 41


le Bon astro par jean michel potel

SAGITTAIRE 23 nov. / 22 déc. Vos mots-clés connaissances, voyages, ouverture

aux autres. Bon anniversaire ami(es) Sagittaire! Ce mois de décembre vous verra sous le feu de l’action (Mars) et de la communication (Mercure). Sous cet aspect tonique les contrats et les déplacements seront favorisés, un avancement professionnel peut être envisagé. Soyez sur le coup ! Vénus (amour) en bon aspect, pourra, pour les célibataires, vous faire rencontrer l’âme soeur. Mon conseil : vous qui aimez refaire le monde autour d’un verre, n’oubliez pas d’utiliser les bons que vous trouverez dans votre magazine préféré.

BELIER Du 22 mars / 21 avril L’impulsif fonceur que vous êtes se voit stoppé par la volonté de Saturne qui vous oblige à la réflexion et à l’analyse avant toute action. Vous voilà averti. Patience et sagesse seront de mises pour ce mois de décembre. Mon conseil : prenez soin de vous et pourquoi pas une nouvelle coupe de cheveux, votre magazine préféré fourmille d’adresses utiles pour vous relooker.

TAUREAU 22 avril / 22 mai Ami(es) Taureau, la lune, votre précieuse alliée vous guide pour tout ce mois. Elle vous inspire après ces quelques semaines de tumultes, vous voici à nouveau sur les rails. Des rencontres amoureuses, sorties agréables sont au programme. La créativité inspirera les plus artistes d’entre vous. Mon conseil : offrez-vous des fleurs et pourquoi pas un bon petit restaurant entre ami(es), fiez-vous au choix de votre magazine préféré. 42 —

9

le bon signe

06 81 12 54 58 / astralcoach.blogspot.com

GEMEAUX 22 mai / 22 juin Hélas, certaines planètes sont contre vous ce mois-ci. Notamment votre planète Mercure (communication, déplacements) qui vous incitera à la prudence ce mois-ci. Sur le plan financier et professionnel. Remettez au mois prochain les négociations qui auront plus de chances d’aboutir… Mon conseil : ami Gémeaux, pour vous changer les idées, feuilletez dès à présent votre magazine préféré et découvrez les bons plans que celui-ci vous offre.

CANCER 23 juin / 21 juillet Le Cancer se pose des questions existentielles : Qui suis-je ? Où vais-je ? Où cours-je ? Qui ? Que ? Quoi ? Où ? Inhabituels chez vous, ces questionnements vous tiraillent. Sachez que pendant cette période agitée, la réflexion est votre meilleure alliée. Mon conseil : ressourcez-vous lors d’une sortie en famille autour d’un brunch, votre magazine saura vous guider dans votre quartier.

LION 24 juillet / 23 août Une belle énergie soutient nos ami(es) Lion, c’est le moment d’entreprendre, de se dépenser, sous cet aspect de Mars plutôt bénéfique. Evitez les disputes qui pourraient se retourner contre vous. Soyez plus diplomates. Pour les couples, il flottera comme un regain d’amour dans l’air. Mon conseil : Mesdames, gâtez votre compagnon, Messieurs, faites plaisir à l’être aimé, le Bonbon regorge de mille adresses pour les combler.

VIERGE 24 août / 23 sept. Pluton, planète de la transformation et de l’analyse vous soutient désormais, ce qui vous structurera positivement. Après les doutes, l’évidence revient, vous rendant plus lucide affectivement ce qui vous promet de belles rencontres marquantes. Après le rouleau compresseur qui vous a plombé pendant des mois, c’est un nouveau départ que vous prenez. Mon conseil : vous qui êtes si attentif à votre santé, n’hésitez pas à franchir la porte d’un magasin bio, les meilleurs sont dans le Bonbon.

BALANCE 24 sept. / 23 oct. Nos chères Balances sont dans la tourmente, les interrogations sentimentales vous obsèdent. Votre quête d’harmonie est mise à mal. Ne fuyez pas les problèmes. La remise en question de certains acquis s’avère d’actualité. Il est temps d’affronter et de grandir. Mon conseil : pour retrouvez l’harmonie si chère à votre coeur, un bouquet de fleurs, une nouvelle coupe de cheveux, ou pourquoi pas un beau bijou, fiez-vous aux bons plans du Bonbon.

scorpion 24 oct. / 22 nov. Le dernier décan des Scorpions se verra gratifié par la présence de Vénus qui leur permettra de soit rencontrer l’âme soeur, soit de se lancer dans une carrière artistique (théâtre, chant), également de redécorer leur intérieur avec inspiration. Quant aux autres décans, l’agressivité naturelle du signe peut se trouver renforcée : conflits, disputes et ruptures peuvent hélas se produire sous cet aspect martien. Mon conseil : feuilletez le Bonbon et dépensez votre énergie à la recherche du meilleur plan.

CAPRICORNE 23 déc. / 20 jan. Plein feux sur le pôle familial qui peut être problématique sous cet aspect de Saturne votre planète qui vous incitera à être plus juste et plus diplomate que d’habitude. Ecoutez votre entourage, laissez tomber vos certitudes. Ouvrez-vous davantage aux autres et faites le premier pas. Mon conseil : une envie de déménager ? Ou de vous occuper de votre patrimoine ? Retrouvez les bonnes adresses dans le Bonbon.

VERSEAU 21 jan. / 19 février Désormais, les énergies cosmiques sont avec vous. Des planètes amies vous soutiennent, les déplacements et les voyages sont à l’ordre du jour. Soyez toutefois prudents, pas d’emportements, gardez la tête froide. La dernière partie du signe se trouve galvanisée par la présence de Jupiter (planète de la chance). Les contacts à l’étranger seront favorisés. Mon conseil : envie de sortir avec vos amis dans des endroits branchés ? Le Bonbon regorge d’adresses uniques et originales.

POISSON 20 fév. / 21 mars Le dernier décan du signe se trouve confronté à des changements, Uranus visite votre signe, ce qui laisse présager de la nouveauté. Ne refusez pas cette étape, car elle est porteuse d’un renouveau essentiel, d’une réelle mue. Pour les autres décans, faites attention à vos papiers, votre étourderie légendaire pourrait vous les faire perdre. Mon conseil : artiste comme vous l’êtes, il faut vous réaliser dans la pratique d’un art, feuilletez le Bonbon, vous trouverez votre voie. décembre 2009 |

9

— 43


le Bon astro par jean michel potel

SAGITTAIRE 23 nov. / 22 déc. Vos mots-clés connaissances, voyages, ouverture

aux autres. Bon anniversaire ami(es) Sagittaire! Ce mois de décembre vous verra sous le feu de l’action (Mars) et de la communication (Mercure). Sous cet aspect tonique les contrats et les déplacements seront favorisés, un avancement professionnel peut être envisagé. Soyez sur le coup ! Vénus (amour) en bon aspect, pourra, pour les célibataires, vous faire rencontrer l’âme soeur. Mon conseil : vous qui aimez refaire le monde autour d’un verre, n’oubliez pas d’utiliser les bons que vous trouverez dans votre magazine préféré.

BELIER Du 22 mars / 21 avril L’impulsif fonceur que vous êtes se voit stoppé par la volonté de Saturne qui vous oblige à la réflexion et à l’analyse avant toute action. Vous voilà averti. Patience et sagesse seront de mises pour ce mois de décembre. Mon conseil : prenez soin de vous et pourquoi pas une nouvelle coupe de cheveux, votre magazine préféré fourmille d’adresses utiles pour vous relooker.

TAUREAU 22 avril / 22 mai Ami(es) Taureau, la lune, votre précieuse alliée vous guide pour tout ce mois. Elle vous inspire après ces quelques semaines de tumultes, vous voici à nouveau sur les rails. Des rencontres amoureuses, sorties agréables sont au programme. La créativité inspirera les plus artistes d’entre vous. Mon conseil : offrez-vous des fleurs et pourquoi pas un bon petit restaurant entre ami(es), fiez-vous au choix de votre magazine préféré. 42 —

9

le bon signe

06 81 12 54 58 / astralcoach.blogspot.com

GEMEAUX 22 mai / 22 juin Hélas, certaines planètes sont contre vous ce mois-ci. Notamment votre planète Mercure (communication, déplacements) qui vous incitera à la prudence ce mois-ci. Sur le plan financier et professionnel. Remettez au mois prochain les négociations qui auront plus de chances d’aboutir… Mon conseil : ami Gémeaux, pour vous changer les idées, feuilletez dès à présent votre magazine préféré et découvrez les bons plans que celui-ci vous offre.

CANCER 23 juin / 21 juillet Le Cancer se pose des questions existentielles : Qui suis-je ? Où vais-je ? Où cours-je ? Qui ? Que ? Quoi ? Où ? Inhabituels chez vous, ces questionnements vous tiraillent. Sachez que pendant cette période agitée, la réflexion est votre meilleure alliée. Mon conseil : ressourcez-vous lors d’une sortie en famille autour d’un brunch, votre magazine saura vous guider dans votre quartier.

LION 24 juillet / 23 août Une belle énergie soutient nos ami(es) Lion, c’est le moment d’entreprendre, de se dépenser, sous cet aspect de Mars plutôt bénéfique. Evitez les disputes qui pourraient se retourner contre vous. Soyez plus diplomates. Pour les couples, il flottera comme un regain d’amour dans l’air. Mon conseil : Mesdames, gâtez votre compagnon, Messieurs, faites plaisir à l’être aimé, le Bonbon regorge de mille adresses pour les combler.

VIERGE 24 août / 23 sept. Pluton, planète de la transformation et de l’analyse vous soutient désormais, ce qui vous structurera positivement. Après les doutes, l’évidence revient, vous rendant plus lucide affectivement ce qui vous promet de belles rencontres marquantes. Après le rouleau compresseur qui vous a plombé pendant des mois, c’est un nouveau départ que vous prenez. Mon conseil : vous qui êtes si attentif à votre santé, n’hésitez pas à franchir la porte d’un magasin bio, les meilleurs sont dans le Bonbon.

BALANCE 24 sept. / 23 oct. Nos chères Balances sont dans la tourmente, les interrogations sentimentales vous obsèdent. Votre quête d’harmonie est mise à mal. Ne fuyez pas les problèmes. La remise en question de certains acquis s’avère d’actualité. Il est temps d’affronter et de grandir. Mon conseil : pour retrouvez l’harmonie si chère à votre coeur, un bouquet de fleurs, une nouvelle coupe de cheveux, ou pourquoi pas un beau bijou, fiez-vous aux bons plans du Bonbon.

scorpion 24 oct. / 22 nov. Le dernier décan des Scorpions se verra gratifié par la présence de Vénus qui leur permettra de soit rencontrer l’âme soeur, soit de se lancer dans une carrière artistique (théâtre, chant), également de redécorer leur intérieur avec inspiration. Quant aux autres décans, l’agressivité naturelle du signe peut se trouver renforcée : conflits, disputes et ruptures peuvent hélas se produire sous cet aspect martien. Mon conseil : feuilletez le Bonbon et dépensez votre énergie à la recherche du meilleur plan.

CAPRICORNE 23 déc. / 20 jan. Plein feux sur le pôle familial qui peut être problématique sous cet aspect de Saturne votre planète qui vous incitera à être plus juste et plus diplomate que d’habitude. Ecoutez votre entourage, laissez tomber vos certitudes. Ouvrez-vous davantage aux autres et faites le premier pas. Mon conseil : une envie de déménager ? Ou de vous occuper de votre patrimoine ? Retrouvez les bonnes adresses dans le Bonbon.

VERSEAU 21 jan. / 19 février Désormais, les énergies cosmiques sont avec vous. Des planètes amies vous soutiennent, les déplacements et les voyages sont à l’ordre du jour. Soyez toutefois prudents, pas d’emportements, gardez la tête froide. La dernière partie du signe se trouve galvanisée par la présence de Jupiter (planète de la chance). Les contacts à l’étranger seront favorisés. Mon conseil : envie de sortir avec vos amis dans des endroits branchés ? Le Bonbon regorge d’adresses uniques et originales.

POISSON 20 fév. / 21 mars Le dernier décan du signe se trouve confronté à des changements, Uranus visite votre signe, ce qui laisse présager de la nouveauté. Ne refusez pas cette étape, car elle est porteuse d’un renouveau essentiel, d’une réelle mue. Pour les autres décans, faites attention à vos papiers, votre étourderie légendaire pourrait vous les faire perdre. Mon conseil : artiste comme vous l’êtes, il faut vous réaliser dans la pratique d’un art, feuilletez le Bonbon, vous trouverez votre voie. décembre 2009 |

9

— 43


bon EN ARRIÈRE texte bernard vassor

Le passage Jouffroy

Du Mont-Martre au Mont de Vénus Dès l’ouverture du passage Jouffroy en 1847, le fabricant de couvre-chef Delion connut une grande renommée. Dès cette époque, la marque Delion s’était imposée au goût des hommes élégants.

L

a spécialité de la maison était le chapeau de soie. Les sous-sols de la galerie portent encore l’inscription de la raison sociale de l’établissement. Trois restaurants pour touristes y étaient ouverts : Le Dîner de Paris, le Dîner du Rocher et le Dîner Jouffroy. Une salle de spectacles établie au n° 11 donnait des représentations d’ombres chinoises en 1850, puis fut transformée en caféconcert : L’Estaminet Lyrique. Le passage Jouffroy était tellement prisé par la foule, que le chroniqueur Alfred Delveau disait : ‘‘qu’il faut sérieusement et résolument jouer des coudes pour arriver à se faire jour à travers les allants et venants, qui vont par banc épais comme les harengs dans le détroit de la Manche. Les gens pressés aiment mieux faire un détour que de s’aventurer dans ce tunnel de verre, où l’on risque à chaque instant d’écraser les pieds de ses voisins ou d’avoir les côtes enfoncées par eux. Et notez, je vous prie, que je ne parle pas des jours de pluie ! Ces jours-là le passage est tout à fait impraticable :

44 —

9

quand on croit avancer, on recule, et tel qui avait mis une demi-heure pour arriver au milieu de la galerie, et qui s’applaudissait d’avoir fait tant de chemin, se trouve au bout d’une autre demi-heure, refoulé par les flots jusqu’au boulevard, par lequel il était entré.’’ Du boulevard Montmartre à la rue de la Grange-Batelière, ce fut le terrain de chasse privilégié des lorettes, qui y trouvaient là un gibier captif, avec pour refuge en cas de poursuite par la police des mœurs, Le Vénus Bar. Pourquoi tant de monde poursuit Delvau ? : ‘‘Je l’ignore, et ceux qui vont se promener là tous les jours l’ignorent aussi comme moi. C’est un lieu de rendez-vous et de promenade (...) les boulevardières, ont l’habitude de traverser ce passage en descendant des hauteurs de Breda-Street*, et, dame !!! elles sont si provocantes en leur toilette de combat, ces chercheuses d’inconnus, qu’il n’est pas étonnant qu’on se presse un peu sur leurs traces pour les admirer du plus près possible et échanger avec elles des œillades qui valent des cartes de visite.’’ *Nom donné au quartier autour de la rue Bréda, aujourd’hui Henry Monnier


bon EN ARRIÈRE texte bernard vassor

Le passage Jouffroy

Du Mont-Martre au Mont de Vénus Dès l’ouverture du passage Jouffroy en 1847, le fabricant de couvre-chef Delion connut une grande renommée. Dès cette époque, la marque Delion s’était imposée au goût des hommes élégants.

L

a spécialité de la maison était le chapeau de soie. Les sous-sols de la galerie portent encore l’inscription de la raison sociale de l’établissement. Trois restaurants pour touristes y étaient ouverts : Le Dîner de Paris, le Dîner du Rocher et le Dîner Jouffroy. Une salle de spectacles établie au n° 11 donnait des représentations d’ombres chinoises en 1850, puis fut transformée en caféconcert : L’Estaminet Lyrique. Le passage Jouffroy était tellement prisé par la foule, que le chroniqueur Alfred Delveau disait : ‘‘qu’il faut sérieusement et résolument jouer des coudes pour arriver à se faire jour à travers les allants et venants, qui vont par banc épais comme les harengs dans le détroit de la Manche. Les gens pressés aiment mieux faire un détour que de s’aventurer dans ce tunnel de verre, où l’on risque à chaque instant d’écraser les pieds de ses voisins ou d’avoir les côtes enfoncées par eux. Et notez, je vous prie, que je ne parle pas des jours de pluie ! Ces jours-là le passage est tout à fait impraticable :

44 —

9

quand on croit avancer, on recule, et tel qui avait mis une demi-heure pour arriver au milieu de la galerie, et qui s’applaudissait d’avoir fait tant de chemin, se trouve au bout d’une autre demi-heure, refoulé par les flots jusqu’au boulevard, par lequel il était entré.’’ Du boulevard Montmartre à la rue de la Grange-Batelière, ce fut le terrain de chasse privilégié des lorettes, qui y trouvaient là un gibier captif, avec pour refuge en cas de poursuite par la police des mœurs, Le Vénus Bar. Pourquoi tant de monde poursuit Delvau ? : ‘‘Je l’ignore, et ceux qui vont se promener là tous les jours l’ignorent aussi comme moi. C’est un lieu de rendez-vous et de promenade (...) les boulevardières, ont l’habitude de traverser ce passage en descendant des hauteurs de Breda-Street*, et, dame !!! elles sont si provocantes en leur toilette de combat, ces chercheuses d’inconnus, qu’il n’est pas étonnant qu’on se presse un peu sur leurs traces pour les admirer du plus près possible et échanger avec elles des œillades qui valent des cartes de visite.’’ *Nom donné au quartier autour de la rue Bréda, aujourd’hui Henry Monnier


le conte est bon texte victoria gairin

Le Père Noël

Interview exclusive Avant le rush de la préparation des cadeaux, le Père Noël a fait un petit saut dans le 9e. Rencontre.

dit qu’une Lapin Kulta avant de reprendre la route… Une Lapin Kulta ?!

Non, le Père Noël n’est pas toujours une ordure. Certes sa visite de fin d’année relève plus du speed-dating. Mais que voulez-vous, c’est l’apanage des hommes pressés que de se faire désirer. Et comme tout vient à qui sait attendre, le Bonbon a même réussi à faire sa connaissance. C’est rare de vous croiser dans le quartier. Quel bon vent vous amène ?

Eh bien, figurez-vous, j’étais à Havre-Caumartin pour choisir le cadeau de la Mère Noël. Avant, je le faisais fabriquer par les lutins, mais en vieillissant, madame à ses exigences ! Du coup, j’en ai profité pour voir quelle trogne ils allaient me coller cette année devant les grands magasins. Pour une fois, je dois avouer que ce n’est pas trop mal. Sur ce, les rênes s’impatientaient boulevard Haussmann. Alors, comme j’ai mes habitudes au Café Zéphyr, je me suis 46 —

9

C’est la bière de chez moi, un vrai délice.

campagne de pub que l’on connaît. Shootings, autorisations pour exploiter mon image, conférences de presse, etc. Je n’ai pas arrêté.

on ne voit pas le jour, mais une bonne bière avec ma femme (rires) devant un match de hockey et c’est le bonheur.

C’est quand même à cette époque que vous rencontrez votre épouse ?

Une bonne résolution pour Noël ?

Justement, on ne sait pas grand-chose de vous…

Que vous dire… Il y a des siècles, on m’appelait Nicolas. Pas Sarkozy, non, le vrai saint Nicolas. Puis, j’ai pris le nom de Santa Claus en débarquant aux States. C’est là que je suis vraiment devenu une star. C’était le rêve américain, on m’a filé un traîneau à couper le souffle, des rennes pour m’emmener partout, des lutins pour faire le sale boulot. Byzance !

Vous voyez que les journaux ne disent pas que des bêtises ! Oui, j’ai rencontré la Mère Noël à l’occasion d’un cocktail organisé à mon honneur à New York pour fêter les bénefs de la firme. Dès l’instant où elle est entrée dans la pièce dans cette superbe robe rouge au capuchon fourré, j’ai su que c’était elle.

Et ensuite, la consécration, votre rencontre avec Coca-cola…

Et depuis, vous avez quitté les Etats-Unis ?

Absolument. C’était en 1931. Je m’en souviens comme si c’était hier. Coca cherchait un vieux bonhomme barbu pour incarner la marque. Haddon Sundblom, dessinateur, pense immédiatement à moi, et vient me trouver au fin fond du Colorado pour démarrer la grande

Je voulais à tout prix protéger ma vie privée. Vous savez, au début, il y a eu beaucoup de manifs catholiques. On jugeait ma popularité trop envahissante. La nuit du 24, pour eux, c’était Jésus et basta. Donc j’ai pris mes cliques et mes claques, et à moi la Laponie ! L’hiver,

Aucune. Ah si, perdre quelques kilos, sinon je suis bon pour rester coincé dans la cheminée !

Son restau

Chez Grenouille 52, rue Blanche

‘‘Cuisine traditionnelle française, pour changer de la cuisine lapone...’’

Son bar

Chez Sylvain rue Milton

Sa balade

Les boutiques du passage Jouffroy, au mois de décembre

‘‘Pour l’inspiration des lutins.’’

décembre 2009 |

9

— 47


le conte est bon texte victoria gairin

Le Père Noël

Interview exclusive Avant le rush de la préparation des cadeaux, le Père Noël a fait un petit saut dans le 9e. Rencontre.

dit qu’une Lapin Kulta avant de reprendre la route… Une Lapin Kulta ?!

Non, le Père Noël n’est pas toujours une ordure. Certes sa visite de fin d’année relève plus du speed-dating. Mais que voulez-vous, c’est l’apanage des hommes pressés que de se faire désirer. Et comme tout vient à qui sait attendre, le Bonbon a même réussi à faire sa connaissance. C’est rare de vous croiser dans le quartier. Quel bon vent vous amène ?

Eh bien, figurez-vous, j’étais à Havre-Caumartin pour choisir le cadeau de la Mère Noël. Avant, je le faisais fabriquer par les lutins, mais en vieillissant, madame à ses exigences ! Du coup, j’en ai profité pour voir quelle trogne ils allaient me coller cette année devant les grands magasins. Pour une fois, je dois avouer que ce n’est pas trop mal. Sur ce, les rênes s’impatientaient boulevard Haussmann. Alors, comme j’ai mes habitudes au Café Zéphyr, je me suis 46 —

9

C’est la bière de chez moi, un vrai délice.

campagne de pub que l’on connaît. Shootings, autorisations pour exploiter mon image, conférences de presse, etc. Je n’ai pas arrêté.

on ne voit pas le jour, mais une bonne bière avec ma femme (rires) devant un match de hockey et c’est le bonheur.

C’est quand même à cette époque que vous rencontrez votre épouse ?

Une bonne résolution pour Noël ?

Justement, on ne sait pas grand-chose de vous…

Que vous dire… Il y a des siècles, on m’appelait Nicolas. Pas Sarkozy, non, le vrai saint Nicolas. Puis, j’ai pris le nom de Santa Claus en débarquant aux States. C’est là que je suis vraiment devenu une star. C’était le rêve américain, on m’a filé un traîneau à couper le souffle, des rennes pour m’emmener partout, des lutins pour faire le sale boulot. Byzance !

Vous voyez que les journaux ne disent pas que des bêtises ! Oui, j’ai rencontré la Mère Noël à l’occasion d’un cocktail organisé à mon honneur à New York pour fêter les bénefs de la firme. Dès l’instant où elle est entrée dans la pièce dans cette superbe robe rouge au capuchon fourré, j’ai su que c’était elle.

Et ensuite, la consécration, votre rencontre avec Coca-cola…

Et depuis, vous avez quitté les Etats-Unis ?

Absolument. C’était en 1931. Je m’en souviens comme si c’était hier. Coca cherchait un vieux bonhomme barbu pour incarner la marque. Haddon Sundblom, dessinateur, pense immédiatement à moi, et vient me trouver au fin fond du Colorado pour démarrer la grande

Je voulais à tout prix protéger ma vie privée. Vous savez, au début, il y a eu beaucoup de manifs catholiques. On jugeait ma popularité trop envahissante. La nuit du 24, pour eux, c’était Jésus et basta. Donc j’ai pris mes cliques et mes claques, et à moi la Laponie ! L’hiver,

Aucune. Ah si, perdre quelques kilos, sinon je suis bon pour rester coincé dans la cheminée !

Son restau

Chez Grenouille 52, rue Blanche

‘‘Cuisine traditionnelle française, pour changer de la cuisine lapone...’’

Son bar

Chez Sylvain rue Milton

Sa balade

Les boutiques du passage Jouffroy, au mois de décembre

‘‘Pour l’inspiration des lutins.’’

décembre 2009 |

9

— 47


le Bon agenda Le bon agenda le

agenda des manifestations culturelles Concerts L’Olympia 01/12 - Java 07/12 - Oxmo Puccino 08/12 - Emilie Loizeau du 14 au 15/12 - Queen Esther Marrow Starring With The Harlem Gospel Singers & Band 21 et 22/12 - D  iam’s Casino de Paris 07/12 - P  aramore 10/12 - Quentin Mosimann Théâtre Athénée Louis Jouvet 07/12 - C  haconne, Portrait Croisé - Haendel, Bach, Gubaidulina, Tchaïkovski, Kantscheli et Brahms 13/12 - Jane Birkin au Palace

Spectacles Les Feux de la Rampe - Grande salle du 01 au 20/12 - Dzav & Bonnard « Souriez avant d’Entrer » (sam 18h) du 01 au 28/12 - Warren Zavatta (le lundi à 20h) du 01 au 31/12 - Laurent Violet « La Tuerie de l’Année » (lundi 21h30) du 01 au 31/12 - Alexandre Darmon « Entre Vous et Moi » (mardi 21h30) Les Feux de la Rampe - Petite salle du 01 au 31/12 - On peut se Pendre avec sa Langue (jeudi au sam 21h30) du 01 au 31/12 ) - A  nnadrey « Tête à Plumes » (lundi 21h30) Théâtre Trévise du 01 au 28/12 - Thierry Samitier « Embrassez-moi » – (lundi 20h) du 01 au 31/12 - Les Frères Taloche (du mardi au sam à 20h) du 01 au 31/12 - Frédéric Recrosio (du mardi au sam à 21h30) du 02 au 28/12 - Paul Séré (le lundi à 21h30) Théatre Mogador du 01 au 31/12 - Le Roi Lion 48 —

9

Comédie de Paris Jérôme Commandeur se fait discret (21h30) Le Palace du 01 au 31/12 - Florence Foresti « Mother Fucker » du 01 au 31/12 - Eric Antoine « Réalité ou Illusion » (tous les lundi) L’Antre Acte du 02 au 23/12 - Barnabé « Entrez ! J’ai à vous Parler » (mercredi 20h) 04, 11 et 18/12 - Laurent Czerniak « Que la Vie Soit avec Toi » (19h) du 04 au 31/12 - Mission Impossible Show de Magie (le vendredi) du 05 au 26/12 - GoldFingers Show de Magie (le samedi à 21h) L’Olympia du 02 au 31/12 - Dany Boon « Trop Stylé » Casino de Paris 04/12 - Baikal, Le Mystère du peuple Mongol du 15 au 31/12 - Traces, les 7 doigts de la main Le Bout - Salle Carrée 03, 10 et 17/12 - La hutte en paille (19h) 03, 10 et 17/12 - A Fond … Jusqu’au Bout (22h) 04, 11 et 18/12 - A la recherche du bonheur … Au travail (19h) 04, 11 et 18/12 - Nationale 666 « Road to Elle » (22h) du 04 au 26/12 - The Chauve Must Go On (20h30) Le Bout - Salle Ronde 03, 10 et 17/12 - Nana Allume la Mèche à Pigalle (19h) 03, 10 et 17/12 - Xavier Metzger enfin Mûr (20h15) 04, 11 et 18/12 - Petit Cours d’Education Sexuelle (19h) 04, 11 et 18/12 - Sauvons la Planete (20h15) 04, 11 et 18/12 - Le Big Show (21h45)

La Scène Ouverte du 06 au 27/12 - Les Bouts D’Shows (dim 20h15) Opéra National de Paris Garnier du 02 au 30/12 - Platée - Opéra du 12 au 28/12 - Ballets Russe – Ballets 13, 20 et 23/12 - Démonstration de l’Ecole de Danse – Ballets 31/12 - Nouvel an au Palais Garnier - Ballets

Théâtre Les Feux de la Rampe - Grande salle du 01 au 27/12 - Jeux de Scène (dim 16h30) du 01 au 31/12 - Les 4 Deneuve (jeudi, vend et sam 20h) Les Feux de la Rampe - Petite salle du 01 au 29/12 - Parfum d’Intimité (lundi et mardi à 20h) Théâtre de Paris du 01 au 30/12 - Douze Hommes en Colère Théâtre la Bruyère du 01 au 30/12 - Les 39 Marches (21h) du 01 au 31/12 - L’Homme Orchestre (19h) Théâtre Fontaine du 01 au 31/12 - Hors piste

Comédie Caumartin du 01 au 31/12 - J’aime beaucoup ce que vous faites (20h) du 01 au 31/12 - Amours et Chipolatas (21h30) L’Antre Acte 02, 23 et 30/12 - Peut-on Rire de Tout ? (21h) du 05 au 31/12 - Mais n’te Promène donc pas toute Nue Théâtre Athénée Louis Jouvet du 03 au 12/12 - Les Règles du Savoir-Vivre dans la Société Moderne du 17 au 31/12 - Au Temps des Croisades Casino de Paris du 11 au 13/12 - Plus Si Affinités

ENFANTS Théâtre Trévise 02/12 - Les Zim’s s’envolent (14h30) 05 et 19/12 - Rafistol (Clown) (17h) 23 et 26/12 - Le Cabaret de L’Etrange (Spectacle de Magie) (17h) 12 et 30/12 - Laurent Beretta danse l’Illusion (Spectacle de Magie) (17h) Théâtre de Paris du 02 au 30/12 - Les Aventures de Pinocchio

Comédie de Paris du 01 au 31/12 - Ma colocataire est encore une Garce ! (20h) du 06 au 28/12 - Le Chalet de l’Horreur, de la Trouille qui fait Peur (dim et lundi)

Comédie de Paris du 02 au 30/12 - Aladdin et le Génie de la Lampe (mercredi, samedi et dimanche à 14h30) du 06 au 27/12 - Les Comptines de Capucine (dimanche à 11h)

Petit Théâtre de Paris du 01 au 31/12 - Les Femmes Savantes (21h) du 04 au 27/12 - Les Aventures de la Diva et du Toréador (19h)

Théâtre Mogador du 02 au 31/12 - Cendrillon (11h et 15h)

Théâtre de l’Œuvre du 01 au 31/12 - l’Illusion Conjugale

Olympia du 05 au 13/12 - Le Fabuleux Rêve d’Amélie (mer, sam et dim 14h/16h15) du 19 au 31/12 - Scoobi-doo (14h) décembre 2009 |

9

— 49


le Bon agenda Le bon agenda le

agenda des manifestations culturelles Concerts L’Olympia 01/12 - Java 07/12 - Oxmo Puccino 08/12 - Emilie Loizeau du 14 au 15/12 - Queen Esther Marrow Starring With The Harlem Gospel Singers & Band 21 et 22/12 - D  iam’s Casino de Paris 07/12 - P  aramore 10/12 - Quentin Mosimann Théâtre Athénée Louis Jouvet 07/12 - C  haconne, Portrait Croisé - Haendel, Bach, Gubaidulina, Tchaïkovski, Kantscheli et Brahms 13/12 - Jane Birkin au Palace

Spectacles Les Feux de la Rampe - Grande salle du 01 au 20/12 - Dzav & Bonnard « Souriez avant d’Entrer » (sam 18h) du 01 au 28/12 - Warren Zavatta (le lundi à 20h) du 01 au 31/12 - Laurent Violet « La Tuerie de l’Année » (lundi 21h30) du 01 au 31/12 - Alexandre Darmon « Entre Vous et Moi » (mardi 21h30) Les Feux de la Rampe - Petite salle du 01 au 31/12 - On peut se Pendre avec sa Langue (jeudi au sam 21h30) du 01 au 31/12 ) - A  nnadrey « Tête à Plumes » (lundi 21h30) Théâtre Trévise du 01 au 28/12 - Thierry Samitier « Embrassez-moi » – (lundi 20h) du 01 au 31/12 - Les Frères Taloche (du mardi au sam à 20h) du 01 au 31/12 - Frédéric Recrosio (du mardi au sam à 21h30) du 02 au 28/12 - Paul Séré (le lundi à 21h30) Théatre Mogador du 01 au 31/12 - Le Roi Lion 48 —

9

Comédie de Paris Jérôme Commandeur se fait discret (21h30) Le Palace du 01 au 31/12 - Florence Foresti « Mother Fucker » du 01 au 31/12 - Eric Antoine « Réalité ou Illusion » (tous les lundi) L’Antre Acte du 02 au 23/12 - Barnabé « Entrez ! J’ai à vous Parler » (mercredi 20h) 04, 11 et 18/12 - Laurent Czerniak « Que la Vie Soit avec Toi » (19h) du 04 au 31/12 - Mission Impossible Show de Magie (le vendredi) du 05 au 26/12 - GoldFingers Show de Magie (le samedi à 21h) L’Olympia du 02 au 31/12 - Dany Boon « Trop Stylé » Casino de Paris 04/12 - Baikal, Le Mystère du peuple Mongol du 15 au 31/12 - Traces, les 7 doigts de la main Le Bout - Salle Carrée 03, 10 et 17/12 - La hutte en paille (19h) 03, 10 et 17/12 - A Fond … Jusqu’au Bout (22h) 04, 11 et 18/12 - A la recherche du bonheur … Au travail (19h) 04, 11 et 18/12 - Nationale 666 « Road to Elle » (22h) du 04 au 26/12 - The Chauve Must Go On (20h30) Le Bout - Salle Ronde 03, 10 et 17/12 - Nana Allume la Mèche à Pigalle (19h) 03, 10 et 17/12 - Xavier Metzger enfin Mûr (20h15) 04, 11 et 18/12 - Petit Cours d’Education Sexuelle (19h) 04, 11 et 18/12 - Sauvons la Planete (20h15) 04, 11 et 18/12 - Le Big Show (21h45)

La Scène Ouverte du 06 au 27/12 - Les Bouts D’Shows (dim 20h15) Opéra National de Paris Garnier du 02 au 30/12 - Platée - Opéra du 12 au 28/12 - Ballets Russe – Ballets 13, 20 et 23/12 - Démonstration de l’Ecole de Danse – Ballets 31/12 - Nouvel an au Palais Garnier - Ballets

Théâtre Les Feux de la Rampe - Grande salle du 01 au 27/12 - Jeux de Scène (dim 16h30) du 01 au 31/12 - Les 4 Deneuve (jeudi, vend et sam 20h) Les Feux de la Rampe - Petite salle du 01 au 29/12 - Parfum d’Intimité (lundi et mardi à 20h) Théâtre de Paris du 01 au 30/12 - Douze Hommes en Colère Théâtre la Bruyère du 01 au 30/12 - Les 39 Marches (21h) du 01 au 31/12 - L’Homme Orchestre (19h) Théâtre Fontaine du 01 au 31/12 - Hors piste

Comédie Caumartin du 01 au 31/12 - J’aime beaucoup ce que vous faites (20h) du 01 au 31/12 - Amours et Chipolatas (21h30) L’Antre Acte 02, 23 et 30/12 - Peut-on Rire de Tout ? (21h) du 05 au 31/12 - Mais n’te Promène donc pas toute Nue Théâtre Athénée Louis Jouvet du 03 au 12/12 - Les Règles du Savoir-Vivre dans la Société Moderne du 17 au 31/12 - Au Temps des Croisades Casino de Paris du 11 au 13/12 - Plus Si Affinités

ENFANTS Théâtre Trévise 02/12 - Les Zim’s s’envolent (14h30) 05 et 19/12 - Rafistol (Clown) (17h) 23 et 26/12 - Le Cabaret de L’Etrange (Spectacle de Magie) (17h) 12 et 30/12 - Laurent Beretta danse l’Illusion (Spectacle de Magie) (17h) Théâtre de Paris du 02 au 30/12 - Les Aventures de Pinocchio

Comédie de Paris du 01 au 31/12 - Ma colocataire est encore une Garce ! (20h) du 06 au 28/12 - Le Chalet de l’Horreur, de la Trouille qui fait Peur (dim et lundi)

Comédie de Paris du 02 au 30/12 - Aladdin et le Génie de la Lampe (mercredi, samedi et dimanche à 14h30) du 06 au 27/12 - Les Comptines de Capucine (dimanche à 11h)

Petit Théâtre de Paris du 01 au 31/12 - Les Femmes Savantes (21h) du 04 au 27/12 - Les Aventures de la Diva et du Toréador (19h)

Théâtre Mogador du 02 au 31/12 - Cendrillon (11h et 15h)

Théâtre de l’Œuvre du 01 au 31/12 - l’Illusion Conjugale

Olympia du 05 au 13/12 - Le Fabuleux Rêve d’Amélie (mer, sam et dim 14h/16h15) du 19 au 31/12 - Scoobi-doo (14h) décembre 2009 |

9

— 49


le Bon écolo texte Karine Couëdel / Photo Cédric Faimali

Mairie du 9 e

Autolib’

La voiture en libre-service

Après le Vélib’ place à l’Autolib’. Forte du succès du deux-roues en libre-service, la Ville envisage d’élargir ce système aux voitures, le tout dans un souci écolo. Et vous, qu’en dites-vous ? Donnez votre avis sur www.mairie9.paris.fr ‘‘Favoriser la mobilité de tous et promouvoir l’utilisation de modes de transports économes et respectueux de l’environnement’’ : tel est le double défi relevé par le projet Autolib’. Son objectif, limiter les coûts et l’encombrement liés à la possession de voitures individuelles tout en apportant une alternative crédible et écologique pour les déplacements nécessitant une voiture. Ce service devrait ainsi être présent à Paris et dans plusieurs villes de banlieu. La mairie du 9e a présenté le projet de véhicules propres en libre-service Autolib’ lors d’une réunion publique, le 22 octobre dernier, et recueilli avis et propositions des habitants. Et parce que votre avis l’intéresse, vous pouvez aussi faire part de vos remarques et suggestions directement en ligne sur www.mairie9.paris.fr. Votre participation devrait ainsi permettre d’enrichir le projet avant qu’il soit soumis à appel d’offres. Le projet Autolib’ tel qu’il est défini aujourd’hui prévoit environ 3000 véhicules électriques, ré50 —

9

partis sur les 26 communes partenaires du projet. Ces voitures de demains seront en libre-service et en trace directe, ce qui signifie qu’il sera possible de déposer le véhicule dans une station différente de celle du départ (comme pour les Vélib’). Ce service est donc différent et complémentaire de l’auto-partage (la voiture partagée devant systématiquement être ramenée à son point de départ). Pour assurer une bonne régulation du système, il est envisagé de prévoir l’obligation pour l’usager de réserver, depuis la station de départ, une place dans la station de destination, ce qui permettra de lui garantir le stationnement. Pour l’heure, la tarification envisagée est de 15 à 20 € l’abonnement mensuel auquel vient s’ajouter un tarif à l’usage de 4 à 5 € par demi-heure. Plus de 1000 stations Autolib’ sont prévues, dont 700 dans Paris intra-muros, situées sur voirie (4 places de stationnement par station) ou dans les parkings souterrains (10 places par station). Dans le 9e, le projet prévoit la création de 26 stations de surface et de 10 stations souterraines.

Pour en savoir plus, et donnez votre avis en ligne, téléchargez le dossier consacré au projet Autolib’ sur www.mairie9.paris.fr

texte Karine Couëdel

Charlotte Normand Le premier one woman show écolo

Militante écolo dans l’âme. Comédienne et auteur, Charlotte Normand a écrit et interprète le premier one woman show écolo. C’est au Théâtre Le Lieu, une petite salle du 9e, que ‘‘Charlotte Normand se met au vert” tous les jeudis soirs. Ecrit en janvier 2007 et remanié il y un an, ce spectacle consacré à l’écologie comme son nom l’indique, reprend certains codes du one man show mais ne fait pas pour autant dans la vanne à tout va. Entre humour, stand-up et théâtre plus académique, le premier one woman show de cette jeune parisienne, mi-alsacienne mi-landaise d’origines, veut sensibiliser plus que culpabiliser. Tour à tour prof de biologie qui enseigne les éco-gestes, pêcheur, grand-mère de 92 ans qui rappelle le bon sens d’une époque où le mot écolo n’existait pas encore, Charlotte Normand endosse au total une bonne dizaine de personnages pour parler d’écologie sous des angles différents. “Ce n’est pas une conférence écolo non plus” prévient-elle. “Je ne fais pas la leçon aux spectateurs. J’ai juste envie d’éveiller, de donner aux uns et aux autres le désir d’aller chercher l’info, de se bouger un peu. Et aussi que les gens ne fassent plus l’autruche, qu’ils effacent les gros clichés sur les écolos. Par exemple, l’idée que

les écolos ne bouffent que du tofu et des graines m’énerve !”. Ecolo au quotidien, Charlotte Normand n’est pas affiliée à un parti ou à une ONG. C’est par des gestes quotidiens comme manger bio, faire ses courses auprès des AMAP, des Biocoop, ne pas consommer de bananes parce qu’elles viennent de trop loin, acheter moins de vêtements et uniquement chez des créateurs qui connaissent l’origine de leurs produits qu’elle trouve son équilibre et sa cohérence. Ainsi c’est Marie Labarelle, une créatrice du 10e installée rue des Petites Ecuries qui signe la robe rouge de son spectacle. C’est à la cantine “Super Nature” rue de Trévise qu’elle a ses habitudes, et au Sourire Multicolore, rue de Maubeuge qu’elle achète des objets éthiques. Le public de “Charlotte Normand se met au vert” est autant composé de militants convaincus que de novices ou de sceptiques. Dynamique, pédagogue et ouverte, Charlotte leur propose de poursuivre la discussion sur son blog www.latouffeverte.com.`

Charlotte Normand se met au vert

41 rue de Trévise Tél: 01 47 70 09 69 Tous les jeudis à 19h au Théâtre Le Lieu décembre 2009 |

9

— 51


le Bon écolo texte Karine Couëdel / Photo Cédric Faimali

Mairie du 9 e

Autolib’

La voiture en libre-service

Après le Vélib’ place à l’Autolib’. Forte du succès du deux-roues en libre-service, la Ville envisage d’élargir ce système aux voitures, le tout dans un souci écolo. Et vous, qu’en dites-vous ? Donnez votre avis sur www.mairie9.paris.fr ‘‘Favoriser la mobilité de tous et promouvoir l’utilisation de modes de transports économes et respectueux de l’environnement’’ : tel est le double défi relevé par le projet Autolib’. Son objectif, limiter les coûts et l’encombrement liés à la possession de voitures individuelles tout en apportant une alternative crédible et écologique pour les déplacements nécessitant une voiture. Ce service devrait ainsi être présent à Paris et dans plusieurs villes de banlieu. La mairie du 9e a présenté le projet de véhicules propres en libre-service Autolib’ lors d’une réunion publique, le 22 octobre dernier, et recueilli avis et propositions des habitants. Et parce que votre avis l’intéresse, vous pouvez aussi faire part de vos remarques et suggestions directement en ligne sur www.mairie9.paris.fr. Votre participation devrait ainsi permettre d’enrichir le projet avant qu’il soit soumis à appel d’offres. Le projet Autolib’ tel qu’il est défini aujourd’hui prévoit environ 3000 véhicules électriques, ré50 —

9

partis sur les 26 communes partenaires du projet. Ces voitures de demains seront en libre-service et en trace directe, ce qui signifie qu’il sera possible de déposer le véhicule dans une station différente de celle du départ (comme pour les Vélib’). Ce service est donc différent et complémentaire de l’auto-partage (la voiture partagée devant systématiquement être ramenée à son point de départ). Pour assurer une bonne régulation du système, il est envisagé de prévoir l’obligation pour l’usager de réserver, depuis la station de départ, une place dans la station de destination, ce qui permettra de lui garantir le stationnement. Pour l’heure, la tarification envisagée est de 15 à 20 € l’abonnement mensuel auquel vient s’ajouter un tarif à l’usage de 4 à 5 € par demi-heure. Plus de 1000 stations Autolib’ sont prévues, dont 700 dans Paris intra-muros, situées sur voirie (4 places de stationnement par station) ou dans les parkings souterrains (10 places par station). Dans le 9e, le projet prévoit la création de 26 stations de surface et de 10 stations souterraines.

Pour en savoir plus, et donnez votre avis en ligne, téléchargez le dossier consacré au projet Autolib’ sur www.mairie9.paris.fr

texte Karine Couëdel

Charlotte Normand Le premier one woman show écolo

Militante écolo dans l’âme. Comédienne et auteur, Charlotte Normand a écrit et interprète le premier one woman show écolo. C’est au Théâtre Le Lieu, une petite salle du 9e, que ‘‘Charlotte Normand se met au vert” tous les jeudis soirs. Ecrit en janvier 2007 et remanié il y un an, ce spectacle consacré à l’écologie comme son nom l’indique, reprend certains codes du one man show mais ne fait pas pour autant dans la vanne à tout va. Entre humour, stand-up et théâtre plus académique, le premier one woman show de cette jeune parisienne, mi-alsacienne mi-landaise d’origines, veut sensibiliser plus que culpabiliser. Tour à tour prof de biologie qui enseigne les éco-gestes, pêcheur, grand-mère de 92 ans qui rappelle le bon sens d’une époque où le mot écolo n’existait pas encore, Charlotte Normand endosse au total une bonne dizaine de personnages pour parler d’écologie sous des angles différents. “Ce n’est pas une conférence écolo non plus” prévient-elle. “Je ne fais pas la leçon aux spectateurs. J’ai juste envie d’éveiller, de donner aux uns et aux autres le désir d’aller chercher l’info, de se bouger un peu. Et aussi que les gens ne fassent plus l’autruche, qu’ils effacent les gros clichés sur les écolos. Par exemple, l’idée que

les écolos ne bouffent que du tofu et des graines m’énerve !”. Ecolo au quotidien, Charlotte Normand n’est pas affiliée à un parti ou à une ONG. C’est par des gestes quotidiens comme manger bio, faire ses courses auprès des AMAP, des Biocoop, ne pas consommer de bananes parce qu’elles viennent de trop loin, acheter moins de vêtements et uniquement chez des créateurs qui connaissent l’origine de leurs produits qu’elle trouve son équilibre et sa cohérence. Ainsi c’est Marie Labarelle, une créatrice du 10e installée rue des Petites Ecuries qui signe la robe rouge de son spectacle. C’est à la cantine “Super Nature” rue de Trévise qu’elle a ses habitudes, et au Sourire Multicolore, rue de Maubeuge qu’elle achète des objets éthiques. Le public de “Charlotte Normand se met au vert” est autant composé de militants convaincus que de novices ou de sceptiques. Dynamique, pédagogue et ouverte, Charlotte leur propose de poursuivre la discussion sur son blog www.latouffeverte.com.`

Charlotte Normand se met au vert

41 rue de Trévise Tél: 01 47 70 09 69 Tous les jeudis à 19h au Théâtre Le Lieu décembre 2009 |

9

— 51


LA BONNE RECETTE Alice Gazio & Doris Hémar

POU R

Ginger Disco Biscuits 20

bi scu

its

Pour la pâte

Pour le glaçage

370 g de farine 125 g de beurre mou mais pas fondu 90 g de sucre roux 4 cuillères à soupe de miel liquide 1 œuf entier légèrement battu 1 grosse pincée de sel 1 cuillère à soupe de gingembre en poudre 1 cuillère à café de cannelle en poudre 1 cuillère à café de mélange 4 épices

1 blanc d’œuf 200 g de sucre glace le jus d’un demi citron + des bonbons pour la décoration + papier sulfurisé

52 —

9

Coupez le beurre mou en petits morceaux, mélangez-le à la cassonade et au miel avec une cuillère en bois puis avec les mains pour créer un mélange homogène. Ajoutez l’œuf légèrement battu, la farine, le gingembre en poudre, la cannelle, le mélange 4 épices et le sel. Malaxez jusqu’à obtention d’une pâte épaisse. La pétrir et en faire une boule. Enveloppez-la dans du Céllophane et placez-la au frigo pendant une demi-heure. Pendant ce temps préchauffez le four à 180°C. Recouvrez la plaque du four de papier sulfurisé. Sortez la pâte du frigo et étalez-la à l’aide d’un rouleau à patisserie jusqu’à ce qu’elle fasse 5mm d’épaisseur. Vous pouvez découper les biscuits à l’aide d’emporte-pièces ou

créer des formes à l’aide d’un couteau. Une fois les biscuits découpés, posez-les sur la plaque du four et cuire pendant environ 8 min. (un peu plus ou un peu moins, selon la taille des biscuits). Surveillez-les de près. Retirez du four et laissez refroidir. Préparez le glaçage : mélangez le blanc d’œuf au sucre glace, ajoutez le jus de citron et mélangez. Vous pouvez ajouter du chocolat en poudre pour le colorer. Une fois les biscuits bien refroidis, appliquez le glaçage et décorez comme il vous plaît. Les biscuits se conservent une bonne semaine dans une boîte hermétique ou en métal.

décembre 2009 |

9

— 53


LA BONNE RECETTE Alice Gazio & Doris Hémar

POU R

Ginger Disco Biscuits 20

bi scu

its

Pour la pâte

Pour le glaçage

370 g de farine 125 g de beurre mou mais pas fondu 90 g de sucre roux 4 cuillères à soupe de miel liquide 1 œuf entier légèrement battu 1 grosse pincée de sel 1 cuillère à soupe de gingembre en poudre 1 cuillère à café de cannelle en poudre 1 cuillère à café de mélange 4 épices

1 blanc d’œuf 200 g de sucre glace le jus d’un demi citron + des bonbons pour la décoration + papier sulfurisé

52 —

9

Coupez le beurre mou en petits morceaux, mélangez-le à la cassonade et au miel avec une cuillère en bois puis avec les mains pour créer un mélange homogène. Ajoutez l’œuf légèrement battu, la farine, le gingembre en poudre, la cannelle, le mélange 4 épices et le sel. Malaxez jusqu’à obtention d’une pâte épaisse. La pétrir et en faire une boule. Enveloppez-la dans du Céllophane et placez-la au frigo pendant une demi-heure. Pendant ce temps préchauffez le four à 180°C. Recouvrez la plaque du four de papier sulfurisé. Sortez la pâte du frigo et étalez-la à l’aide d’un rouleau à patisserie jusqu’à ce qu’elle fasse 5mm d’épaisseur. Vous pouvez découper les biscuits à l’aide d’emporte-pièces ou

créer des formes à l’aide d’un couteau. Une fois les biscuits découpés, posez-les sur la plaque du four et cuire pendant environ 8 min. (un peu plus ou un peu moins, selon la taille des biscuits). Surveillez-les de près. Retirez du four et laissez refroidir. Préparez le glaçage : mélangez le blanc d’œuf au sucre glace, ajoutez le jus de citron et mélangez. Vous pouvez ajouter du chocolat en poudre pour le colorer. Une fois les biscuits bien refroidis, appliquez le glaçage et décorez comme il vous plaît. Les biscuits se conservent une bonne semaine dans une boîte hermétique ou en métal.

décembre 2009 |

9

— 53


Franco/américaine donnant des cours de conversation en anglais et en français. Nathalie 01. 77. 13. 85. 11.

:-*I

Libérale cherche à louer local prof. 2 pièces 1 er, 2 e, 9 e, 10 e Arr. (seule ou à partager) Dispo : le 7/01/2010 Gaëlle : 06 68 20 96 79

La Compagnie Tecem présente l’Atelier Commedia dell’Arte (12-15 ans) Théâtre burlesque, tous les samedis de 16h à 18h Au Centre Musical Barbara,1 rue Fleury 75018 Inscription : 06 60 67 45 04 Caroline Weiss

C’est le moment de ramoner sa cheminée pour laisser passer le Père Noël  bientôt !

Vous aussi passez votre annonce !

annonce@lebonbon.fr 15 euros les 60 caractères

L’astrologie art ancestral d’interprétation céleste  Découvrez les potentiels de votre théme astral

à vendre Vêtements et matèriel de puériculture (sac à langer/coque GRACO 0+ pour la voiture/ nid d’ange Tartine et chocolat...) de 0 à 6 mois: Bonpoint, Burberry, Kenzo... que de la marque, à petit prix! Contacter le 06 10 25 22 24

Artwork : Sikko Baltus

Rejoignez la troupe des Tréteaux des Ados (12,15 ans). Atelier théâtre burlesque, les samedis de 16h à 18h Au Centre Musical Barbara, 75018 Inscription : 06 60 67 45 04 Caroline Weiss

Professeur d’anglais depuis 20 ans, américaine, donne des cours d’anglais Préparation aux concours, examens, soutien scolaire, conversation vivante, cours téléphoniques 06 09 38 71 12 54 —

9

Wedding Killers : DJ pour mariages, enterrements, bar mitzvah et plus si affinités. Tom Hat + Mart 1

ou

m

vu

na

i lu

to

m

Atelier du passage, cours d’arts plastique, peinture / aquarelle : atelierpassage@ gmail.com En face, on réalise pubs, publis, brochures, PLV, photos vidéos et sites web avec une direction artistique et des mots de toute beauté ! Qu’attendez-vous pour traverser ? Contact : Guillaume PLUMAUGAT 06 75 77 98 08 www.enface.fr

JEAN MICHEL POTEL ASTROLOGUE PARIS lilith17@wanadoo.fr  T. : 06 81 12 54 58 Le langage des planètes transit planétaire révolution solaire

IR DD A HT D QIR A BB É BB A KC C QIR É PP A ÉT NRV DD CKC É PP RST

Donne cours particuliers de guitare et harmonie Kim : 06 85 27 59 69

Massage energetique, relaxant aux huiles essentielles, fatigue, stress, tensions. Harmonie corps / Esprit Séance 1h30 BERNARD 06.03.72.71.74

zozo se sent seul quand zezette est sous les tropiques

Soigner les Maux par les Mots L’hypnose thérapeutique peut vous aider, en vous apportant des solutions rapides et concrètes. 06 72 44 74 08 ines_ bonnechose@yahoo.fr

léo

Parking à louer : 06 77 95 34 89

Parlez anglais (oraux/ écrits) tous niveaux et tous âges à votre domicile ou au mien 7j/7 Tél. 01 47 36 55 62 ou 06 23 53 66 63

recrute

&

Patricia Ducept. Directrice Artistique Free Lance Presse, édition, spécialisé mode/beauté luxe. 06 14 07 46 80.  www.freedelapassion.com

!

•stagiaires •commerciaux •graphistes •livreurs

Etudiant en Ecole d’ingénieur, Bac S mention, titulaire du BAFA propose des cours de Maths, physique, chimie pour tous niveaux et de baby-sitting soir et week end, vacances scolaires : 06 81 88 16 34

Brade panier en paille vert avec 2 poignées en cuir : 19 e Tél. : 06 32 49 55 93

Merci d’adresser vos candidatures par mail : recrut@lebonbon.fr

Cherche personne dynamique et sérieuse pour heures de ménage et repassage. Je précise que je suis perfectionniste ;) et sympa! Par ailleurs, (ce n’est en aucun cas un critère de sélection) si vous êtes de langue maternelle espagnole, j’en serais ravie ! Nous pourrons ainsi converser dans cette langue. 06 10 25 22 24 décembre 2009 |

9

— 55


Franco/américaine donnant des cours de conversation en anglais et en français. Nathalie 01. 77. 13. 85. 11.

:-*I

Libérale cherche à louer local prof. 2 pièces 1 er, 2 e, 9 e, 10 e Arr. (seule ou à partager) Dispo : le 7/01/2010 Gaëlle : 06 68 20 96 79

La Compagnie Tecem présente l’Atelier Commedia dell’Arte (12-15 ans) Théâtre burlesque, tous les samedis de 16h à 18h Au Centre Musical Barbara,1 rue Fleury 75018 Inscription : 06 60 67 45 04 Caroline Weiss

C’est le moment de ramoner sa cheminée pour laisser passer le Père Noël  bientôt !

Vous aussi passez votre annonce !

annonce@lebonbon.fr 15 euros les 60 caractères

L’astrologie art ancestral d’interprétation céleste  Découvrez les potentiels de votre théme astral

à vendre Vêtements et matèriel de puériculture (sac à langer/coque GRACO 0+ pour la voiture/ nid d’ange Tartine et chocolat...) de 0 à 6 mois: Bonpoint, Burberry, Kenzo... que de la marque, à petit prix! Contacter le 06 10 25 22 24

Artwork : Sikko Baltus

Rejoignez la troupe des Tréteaux des Ados (12,15 ans). Atelier théâtre burlesque, les samedis de 16h à 18h Au Centre Musical Barbara, 75018 Inscription : 06 60 67 45 04 Caroline Weiss

Professeur d’anglais depuis 20 ans, américaine, donne des cours d’anglais Préparation aux concours, examens, soutien scolaire, conversation vivante, cours téléphoniques 06 09 38 71 12 54 —

9

Wedding Killers : DJ pour mariages, enterrements, bar mitzvah et plus si affinités. Tom Hat + Mart 1

ou

m

vu

na

i lu

to

m

Atelier du passage, cours d’arts plastique, peinture / aquarelle : atelierpassage@ gmail.com En face, on réalise pubs, publis, brochures, PLV, photos vidéos et sites web avec une direction artistique et des mots de toute beauté ! Qu’attendez-vous pour traverser ? Contact : Guillaume PLUMAUGAT 06 75 77 98 08 www.enface.fr

JEAN MICHEL POTEL ASTROLOGUE PARIS lilith17@wanadoo.fr  T. : 06 81 12 54 58 Le langage des planètes transit planétaire révolution solaire

IR DD A HT D QIR A BB É BB A KC C QIR É PP A ÉT NRV DD CKC É PP RST

Donne cours particuliers de guitare et harmonie Kim : 06 85 27 59 69

Massage energetique, relaxant aux huiles essentielles, fatigue, stress, tensions. Harmonie corps / Esprit Séance 1h30 BERNARD 06.03.72.71.74

zozo se sent seul quand zezette est sous les tropiques

Soigner les Maux par les Mots L’hypnose thérapeutique peut vous aider, en vous apportant des solutions rapides et concrètes. 06 72 44 74 08 ines_ bonnechose@yahoo.fr

léo

Parking à louer : 06 77 95 34 89

Parlez anglais (oraux/ écrits) tous niveaux et tous âges à votre domicile ou au mien 7j/7 Tél. 01 47 36 55 62 ou 06 23 53 66 63

recrute

&

Patricia Ducept. Directrice Artistique Free Lance Presse, édition, spécialisé mode/beauté luxe. 06 14 07 46 80.  www.freedelapassion.com

!

•stagiaires •commerciaux •graphistes •livreurs

Etudiant en Ecole d’ingénieur, Bac S mention, titulaire du BAFA propose des cours de Maths, physique, chimie pour tous niveaux et de baby-sitting soir et week end, vacances scolaires : 06 81 88 16 34

Brade panier en paille vert avec 2 poignées en cuir : 19 e Tél. : 06 32 49 55 93

Merci d’adresser vos candidatures par mail : recrut@lebonbon.fr

Cherche personne dynamique et sérieuse pour heures de ménage et repassage. Je précise que je suis perfectionniste ;) et sympa! Par ailleurs, (ce n’est en aucun cas un critère de sélection) si vous êtes de langue maternelle espagnole, j’en serais ravie ! Nous pourrons ainsi converser dans cette langue. 06 10 25 22 24 décembre 2009 |

9

— 55


le bon fil Théatre Mogador La collection d’art contemporain Joop van den Ende, fondateur de Stage Entertainment, souhaite que ses théâtres soient des endroits où l’on mêle spectacles, art et rencontres. Ces trente dernières années, il y a réuni une large collection d’art moderne et contemporain. Les foyers de chaque théâtre, plus de trente dans le monde, présentent des pièces d’artistes renommés ou à découvrir. Parmi les artistes retenus, nous pouvons citer Robert Combas, Jean-Pierre Roc-Roussey, Thierry Bisch, Patrick Boussignac, Hélène Guetary, Raya Sorkine et Marcel Mouly.

36 rue de Rochechouart Tel 0145531577 fax 0147272879

Lieux d’écoute, de dialogue entre les habitants du quartier et les élus, et de consultation, les Conseils de quartier se réunissent plusieurs fois par an, en séance plénière ouverte aux habitants,

03/12 (de 17:00 à 18:30) Conseil des sages du 9e Le Conseil des Sages s’inscrit dans la dynamique de la démocratie locale, à l’image des Conseils de quartier. Il a pour objectif d’associer les retraités et les personnes âgées aux décisions de la Mairie en recueillant leur avis sur l’ensemble des sujets qui les concernent et en leur offrant la possibilité d’être à l’initiative d’actions en direction des personnes âgées ou de dialogue entre les générations. Mairie du 9e - salle du Conseil du 03 au 31/12 Avis aux artistes plasticiens !

participer à la 9e édition du salon Résolument 9 qui se tiendra du 3 au 31 décembre 2009 à la mairie du 9e et peut-être, gagner le prix qui permet à l’artiste récompensé d’exposer ses productions dans les salons Aguado. Le salon est ouvert à tous les talents ! 05/12 (de 14:00 à 20:00) Journée mondiale du bénévolat Les Maisons des associations des 9e et 10e arrondissements ont une action commune en direction des bénévoles des 2 arrondissements, à qui elles proposent un speed-dating du bénévolat (mise en relation entre futurs bénévoles et associations), la remise du passeport bénévole par France Bénévolat, une projection de documentaires, clôturée en musique autour d’un pot convivial. Maison des Associations du 10e : 206, Quai de Valmy. Contact : Maison des associations du 9e

Amateurs ou professionnels plasticiens, vous habitez ou travaillez dans le 9e, vous pouvez

Retrouvez tous les bons plans sur

leBonbon.fr

Retrouvez tous les bons plans sur

La ferme saint Hubert Paulette et Henri Voy Maître fromager affineur

01/12 (de 19:00 à 21:30) Conseil de quartier LoretteMartyrs

pour émettre un avis sur les dossiers qui concernent le quartier, faire des propositions ou émettre des vœux. Ecole maternelle : 12, rue Clauzel

décembre 2009 |

9

— 57


le bon fil Théatre Mogador La collection d’art contemporain Joop van den Ende, fondateur de Stage Entertainment, souhaite que ses théâtres soient des endroits où l’on mêle spectacles, art et rencontres. Ces trente dernières années, il y a réuni une large collection d’art moderne et contemporain. Les foyers de chaque théâtre, plus de trente dans le monde, présentent des pièces d’artistes renommés ou à découvrir. Parmi les artistes retenus, nous pouvons citer Robert Combas, Jean-Pierre Roc-Roussey, Thierry Bisch, Patrick Boussignac, Hélène Guetary, Raya Sorkine et Marcel Mouly.

36 rue de Rochechouart Tel 0145531577 fax 0147272879

Lieux d’écoute, de dialogue entre les habitants du quartier et les élus, et de consultation, les Conseils de quartier se réunissent plusieurs fois par an, en séance plénière ouverte aux habitants,

03/12 (de 17:00 à 18:30) Conseil des sages du 9e Le Conseil des Sages s’inscrit dans la dynamique de la démocratie locale, à l’image des Conseils de quartier. Il a pour objectif d’associer les retraités et les personnes âgées aux décisions de la Mairie en recueillant leur avis sur l’ensemble des sujets qui les concernent et en leur offrant la possibilité d’être à l’initiative d’actions en direction des personnes âgées ou de dialogue entre les générations. Mairie du 9e - salle du Conseil du 03 au 31/12 Avis aux artistes plasticiens !

participer à la 9e édition du salon Résolument 9 qui se tiendra du 3 au 31 décembre 2009 à la mairie du 9e et peut-être, gagner le prix qui permet à l’artiste récompensé d’exposer ses productions dans les salons Aguado. Le salon est ouvert à tous les talents ! 05/12 (de 14:00 à 20:00) Journée mondiale du bénévolat Les Maisons des associations des 9e et 10e arrondissements ont une action commune en direction des bénévoles des 2 arrondissements, à qui elles proposent un speed-dating du bénévolat (mise en relation entre futurs bénévoles et associations), la remise du passeport bénévole par France Bénévolat, une projection de documentaires, clôturée en musique autour d’un pot convivial. Maison des Associations du 10e : 206, Quai de Valmy. Contact : Maison des associations du 9e

Amateurs ou professionnels plasticiens, vous habitez ou travaillez dans le 9e, vous pouvez

Retrouvez tous les bons plans sur

leBonbon.fr

Retrouvez tous les bons plans sur

La ferme saint Hubert Paulette et Henri Voy Maître fromager affineur

01/12 (de 19:00 à 21:30) Conseil de quartier LoretteMartyrs

pour émettre un avis sur les dossiers qui concernent le quartier, faire des propositions ou émettre des vœux. Ecole maternelle : 12, rue Clauzel

décembre 2009 |

9

— 57


le bon questionnaire Vous êtes ?

Un homme Une femme Quel âge avez-vous ? . . . . . . . Quelle est votre catégorie socio-professionnelle ? ....................................................... ....................................................... Chez quel commerçant avez vous trouvé Le Bonbon ? ....................................................... ....................................................... Dans quel arrondissement habitez-vous ? . . . . . . .

A propos des Bonbons de réductions Utilisez-vous les Bonbons ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Si oui, combien par mois ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Quels Bonbons avez-vous utilisé ? ....................................................... Quel type de Bonbons de réductions aimeriez-vous trouver dans le magazine ? (ex. pressing, fromager, etc.) ....................................................... ....................................................... Vos coordonnées (pas obligatoire)

CAVIAR D'ESTURGEON

Nom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Adresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Code postal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

BLACKPEARL le charme slave du producteur aux consommateurs passez vos commandes

Dans quel arrondissement travaillez-vous ? . . . . . . . Quelles rubriques du magazine vous intéresse ? ...................................................

Complétez, découpez et renvoyez ce questionnaire à l’adresse suivante : Le Bonbon - 30, place St Georges - 75009 Paris

enviedecaviar@gmail.com - 06 17 14 14 91

OEUFS MOLLETS ET SES MOUILLETTES AU CAVIAR

paris

11

e

INGREDIENTS : 4 oeufs extra-frais 1 boite de Caviar 'Caviarshop' 4 tranches de pain de mie Beurre Eau Sel Vinaigre Préparez les oeufs mollets : Mettez à chauffer une casserole avec de l'eau légèrement salée et un bon FIlet de vinaigre. Quand l'eau commence à frémir, posez délicatement les oeufs. Faites cuire à eau frémissante pendant 5-6 minutes. Mettez les oeufs à refroidir dans un récipient avec de l'eau bien froide. Réalisez les mouillettes : Au grille-pain, faites légèrement griller les tartines de pain de mie. Laissez refroidir les tartines grillées quelques instants. Beurrez les tartines. Détaillez les tartines beurrées en mouillettes (lamelles). Dressez les oeufs mollets au caviar : Mettez chaque oeuf dans un coquetier. Enlevez la "calotte" supérieure de chaque oeuf. Mettez un peu de caviar dans chaque oeuf. Servez avec les mouillettes

le gratuit qui donne envie a votre vie !

TAGLIATELLES AUX CONCOMBRES DE CAVIAR INGREDIENTS : 2 concombres 1 boite de Caviar 'Caviarshop' 2-3 yaourts grecs 1 citron 1 petite botte de ciboulette Une bonne poignée de feuille de menthe fraîche Une bonne pincée de paprika Huile d'olive Sel et poivre Confectionnez le tzatziki : Ciselez la ciboulette et la menthe. Mettez les yaourts dans une jatte. Incorporez-y les herbes ciselées et quelques gouttes de citron. Incorporez également le paprika et un filet d'huile d'olive. Salez, poivrez et réservez au frais. Confectionnez des tagliatelles de concombre : Epluchez les concombres. A l'aide d'un économe, découpez de fines lamelles dans la chair des concombres. Dressez les tagliatelles au concombre : Mettez un peu de tagliatelles de concombre dans chaque assiette. Recouvrez les tagliatelles avec un peu de tzatziki. Déposez délicatement un peu de caviar par-dessus.

Caviarshop & Caviarbox- www.enviedecaviar.com - Marques de CM DIFFUSION - Capital de 7622,45€ - RCS PARIS B 352 421 622 paris

paris

3 +4

1 +2 er

e

ème

Novembre 2009 - n°05 - lebonbon.fr

58 —

9

e

Régalez-vous !!!


le bon questionnaire Vous êtes ?

Un homme Une femme Quel âge avez-vous ? . . . . . . . Quelle est votre catégorie socio-professionnelle ? ....................................................... ....................................................... Chez quel commerçant avez vous trouvé Le Bonbon ? ....................................................... ....................................................... Dans quel arrondissement habitez-vous ? . . . . . . .

A propos des Bonbons de réductions Utilisez-vous les Bonbons ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Si oui, combien par mois ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Quels Bonbons avez-vous utilisé ? ....................................................... Quel type de Bonbons de réductions aimeriez-vous trouver dans le magazine ? (ex. pressing, fromager, etc.) ....................................................... ....................................................... Vos coordonnées (pas obligatoire)

CAVIAR D'ESTURGEON

Nom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Adresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Code postal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

BLACKPEARL le charme slave du producteur aux consommateurs passez vos commandes

Dans quel arrondissement travaillez-vous ? . . . . . . . Quelles rubriques du magazine vous intéresse ? ...................................................

Complétez, découpez et renvoyez ce questionnaire à l’adresse suivante : Le Bonbon - 30, place St Georges - 75009 Paris

enviedecaviar@gmail.com - 06 17 14 14 91

OEUFS MOLLETS ET SES MOUILLETTES AU CAVIAR

paris

11

e

INGREDIENTS : 4 oeufs extra-frais 1 boite de Caviar 'Caviarshop' 4 tranches de pain de mie Beurre Eau Sel Vinaigre Préparez les oeufs mollets : Mettez à chauffer une casserole avec de l'eau légèrement salée et un bon FIlet de vinaigre. Quand l'eau commence à frémir, posez délicatement les oeufs. Faites cuire à eau frémissante pendant 5-6 minutes. Mettez les oeufs à refroidir dans un récipient avec de l'eau bien froide. Réalisez les mouillettes : Au grille-pain, faites légèrement griller les tartines de pain de mie. Laissez refroidir les tartines grillées quelques instants. Beurrez les tartines. Détaillez les tartines beurrées en mouillettes (lamelles). Dressez les oeufs mollets au caviar : Mettez chaque oeuf dans un coquetier. Enlevez la "calotte" supérieure de chaque oeuf. Mettez un peu de caviar dans chaque oeuf. Servez avec les mouillettes

le gratuit qui donne envie a votre vie !

TAGLIATELLES AUX CONCOMBRES DE CAVIAR INGREDIENTS : 2 concombres 1 boite de Caviar 'Caviarshop' 2-3 yaourts grecs 1 citron 1 petite botte de ciboulette Une bonne poignée de feuille de menthe fraîche Une bonne pincée de paprika Huile d'olive Sel et poivre Confectionnez le tzatziki : Ciselez la ciboulette et la menthe. Mettez les yaourts dans une jatte. Incorporez-y les herbes ciselées et quelques gouttes de citron. Incorporez également le paprika et un filet d'huile d'olive. Salez, poivrez et réservez au frais. Confectionnez des tagliatelles de concombre : Epluchez les concombres. A l'aide d'un économe, découpez de fines lamelles dans la chair des concombres. Dressez les tagliatelles au concombre : Mettez un peu de tagliatelles de concombre dans chaque assiette. Recouvrez les tagliatelles avec un peu de tzatziki. Déposez délicatement un peu de caviar par-dessus.

Caviarshop & Caviarbox- www.enviedecaviar.com - Marques de CM DIFFUSION - Capital de 7622,45€ - RCS PARIS B 352 421 622 paris

paris

3 +4

1 +2 er

e

ème

Novembre 2009 - n°05 - lebonbon.fr

58 —

9

e

Régalez-vous !!!


les bonnes adresses

RÉGIE PUBLICITAIRE 06 33 54 65 95 pub@lebonbon.fr

1/ 1001 fe n etr e s

13/ E s pac e patr i m o i n e et i nv e sti ss e m e nt

71 rue Condorcet Tél: 01 45 33 03 86

62, rue Saint Lazare Tél. 01 53 16 38 83

2/ agn eau d o ré

14/ g i’raf le r e sto

44 rue des Vinaigriers 75010 Paris Tél O1 42 05 28 29

73, rue Blanche Tél. : 01 49 70 03 82

3/ l’ad r e ss e

15/ h e i ko by h e i ko

42, rue Rochechouart Tél. 01 48 78 31 86

29 rue des Martyrs Tel 01 40 16 55 38

4/ auto-m oto éc o le

16/ I m m o p o li s

40 bis, rue de Douai Tél. 01 42 82 00 00

Ravignan Tél. 01 42 51 22 00

5/ A l’etag e by Ar nau d

17/ mad i m e

34, rue jean Baptiste Pigalle Tél. 01 47 42 22 60

73, rue La Fayette Tél. 01 53 20 02 01

12

4 14

19

1 7

3 15

6/ e va ko s hka

18/ m o n c eau fle u r s

33, rue de Bellefond Tel. 01 44 91 61 74

5, rue de Maubeuge Tél 01 48 78 14 17

7/ appart’n c o

19/ le marc hé d e s gastr o n o m e s

30 rue Henry Monnier Tél: 01 75 57 86 50

9, place Pigalle Tél. 01 80 06 85 56

8/ b i ob e la

20/ p eau d e pêc h e

10, rue Milton Tél. 01 77 11 17 77

37 rue Saint-Georges Tél. 01 40 16 14 41

9/ le géant et la c o cc i n e lle

21/ s h o p i

16, rue J-B Pigalle Tél. 01 48 74 34 40

8, rue Notre Dame de Lorette 7, rue des Martyrs

10/ l’ar o mati k

22/ s o c ial c lub

7, rue J-B. Pigalle Tél. 01 48 74 62 27

142, rue montmartre 75002

11/ C ONVERSONS

23/ s e iz e n e u f

15, rue de Maubeuge Tél. : 01 48 74 34 66

19, rue de Chateaudun Tél. 01 48 78 13 51

12/ le d o ll

24/ la tib etai n e

102, bd de Clichy Tél. 01 82 09 47 42

49 rue Saint-Georges Tel. 01 42 81 06 95

5 10

9 6 20

11

21 21

8

13 18

Le Bonbon est imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement, sur un site labellisé imprim-vert avec des encres végétales. Ne pas jeter sur la voie publique.

60 —

9

décembre 2009 |

9

— 61


les bonnes adresses

RÉGIE PUBLICITAIRE 06 33 54 65 95 pub@lebonbon.fr

1/ 1001 fe n etr e s

13/ E s pac e patr i m o i n e et i nv e sti ss e m e nt

71 rue Condorcet Tél: 01 45 33 03 86

62, rue Saint Lazare Tél. 01 53 16 38 83

2/ agn eau d o ré

14/ g i’raf le r e sto

44 rue des Vinaigriers 75010 Paris Tél O1 42 05 28 29

73, rue Blanche Tél. : 01 49 70 03 82

3/ l’ad r e ss e

15/ h e i ko by h e i ko

42, rue Rochechouart Tél. 01 48 78 31 86

29 rue des Martyrs Tel 01 40 16 55 38

4/ auto-m oto éc o le

16/ I m m o p o li s

40 bis, rue de Douai Tél. 01 42 82 00 00

Ravignan Tél. 01 42 51 22 00

5/ A l’etag e by Ar nau d

17/ mad i m e

34, rue jean Baptiste Pigalle Tél. 01 47 42 22 60

73, rue La Fayette Tél. 01 53 20 02 01

12

4 14

19

1 7

3 15

6/ e va ko s hka

18/ m o n c eau fle u r s

33, rue de Bellefond Tel. 01 44 91 61 74

5, rue de Maubeuge Tél 01 48 78 14 17

7/ appart’n c o

19/ le marc hé d e s gastr o n o m e s

30 rue Henry Monnier Tél: 01 75 57 86 50

9, place Pigalle Tél. 01 80 06 85 56

8/ b i ob e la

20/ p eau d e pêc h e

10, rue Milton Tél. 01 77 11 17 77

37 rue Saint-Georges Tél. 01 40 16 14 41

9/ le géant et la c o cc i n e lle

21/ s h o p i

16, rue J-B Pigalle Tél. 01 48 74 34 40

8, rue Notre Dame de Lorette 7, rue des Martyrs

10/ l’ar o mati k

22/ s o c ial c lub

7, rue J-B. Pigalle Tél. 01 48 74 62 27

142, rue montmartre 75002

11/ C ONVERSONS

23/ s e iz e n e u f

15, rue de Maubeuge Tél. : 01 48 74 34 66

19, rue de Chateaudun Tél. 01 48 78 13 51

12/ le d o ll

24/ la tib etai n e

102, bd de Clichy Tél. 01 82 09 47 42

49 rue Saint-Georges Tel. 01 42 81 06 95

5 10

9 6 20

11

21 21

8

13 18

Le Bonbon est imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement, sur un site labellisé imprim-vert avec des encres végétales. Ne pas jeter sur la voie publique.

60 —

9

décembre 2009 |

9

— 61



Paris 9 - le bonbon 12/2009