Page 1

N° 1 Octobre 2015 October

Le magazine de lʼAmérique Latine voyages, culture et art de vivre The Latin America magazine travels, culture and lifestyle

The 12 top destinations in Latin America

San Agustin, Colombia

Les 12 plus belles destinations de lʼAmérique Latine


Nous vous emmènerons au-delà de votre imagination.

NEW YORK

visit-latin-america.com MIAMI

Air Europa, compagnie régulière de référence vers l’Amérique Latine.

LA HAVANE

SAN JUAN DE PUERTO RICO

CANCUN

SAINT DOMINGUE PUNTA CANA

CARACAS

LIMA SALVADOR DE BAHIA SANTA CRUZ DE LA SIERRA

SAO PAULO

MONTEVIDEO

BUENOS AIRES

Renseignements dans votre agence de voyage habituelle ou Air Europa au 01 42 65 08 00

2

www.aireuropa.com


Editorial

visit-latin-america.com

Dear Friends and Partners Created by visit-latin-america.com, the tourism promotion platform for Latin America, this magazine is dedicated to you, travel professionals, who want to know more about travelling offers in the most beautiful Latin American countries. We will give you information which uncovers legendary history and culture from the oldest times to nowadays facts, provided by true experts who love these destinations. We are very pleased to share with you these exclusive tools in order to help you to prepare the most incredible trips in LATIN AMERICA for your clients. For more information and offers, please check up our regularly updated website and these pages dedicated to travelling. Enjoy this magazine and see you on visit-latin-america.com Best wishes ClaudiaTerrade

Editorial

content SOMMAIRE 8 20 BOLIVIA

BOLIVIE

9

CUBA

CUBA

10

PERU

PÉrou

12

ECUADOR

EQUATEUR

16

MEXICO

MEXIQUE

18

ARGENTINA

ARGENTINE

Chers Amis et Partenaires, Créé par visit-latin-america.com, la plateforme de promotion du tourisme de l'Amérique Latine, ce magazine s'adresse à vous, les professionnels du tourisme, qui désirez en savoir davantage et avoir en main toutes les clés des voyages vers les pays les plus magnifiques du continent latino-américain. Les aspects les plus actuels tout comme les plus anciens, ceux qui racontent une histoire et une culture légendaires, sont traités dans ce magazine par des experts qui connaissent et qui aiment ces destinations. Nous sommes ravis de partager avec vous en exclusivité, ces outils qui vous aideront à la préparation des plus beaux voyages en AMERIQUE LATINE pour vos clients. Consultez ces pages consacrées au voyage et notre site régulièrement mis à jour pour plus d'informations et de propositions. Bonne lecture et rendez–nous visite sur visit-latin-america.com Cordialement, ClaudiaTerrade

COSTA RICA COSTA RICA

22

COLOMBIA

COLOMBIE

24

CHILE

CHILI

26

PANAMA

PANAMA

28

BRAzIL

BRESIL

30

GUATEMALA

GUATEMALA

CREATION: CLAUDIA TERRADE

visit-latin-america.com

avec / with: PATRICE LAURE & LUIZ FERREIRA Editeur: ROMAN GOMEZ – Edition: ELCAFELATINO.ORG Design / Maquette: CARLA BEATRIZ GONZALES - Web: KEVIN PAUL e-mail: info@visit-latin-america.com / +33 1 56 08 36 46 © OT latino-américains / latin american Tourism Boards

visit-latin-america.com

3


visit-latin-america.com

Latin America live Colombia Two jewels of the SOFITEL hotel group are available to clients wishing for a luxurious and glamourous stay in the Eldorado country.TheVictoria Regia in Bogota and the Legend Santa Clara in Cartagena: two hotels with a firmly established reputation.

Lima, Peru The Amano Museum, dedicated to pre-Colombian textile, has just been restored in line with the modern museology style. Founded in 1962 by the Japanese entrepreneur,Yoshitaro Amano, the museum's precious private collection was reopened to the public.

Archipelago of the Galapagos Ideally situated on the Santa Cruz and Isabela Islands, the RED MANGROVE lodges offer you confort and many services to discover this unique and unforgettable place on Earth.Your stay includes accomodation, meals and excursions with expert guides.

En Colombie Deux fleurons de la chaîne SOFITEL à proposer à tous les clients qui souhaitent luxe et glamour pendant leur séjour dans le pays de l’Eldorado. À Bogota, LeVictoria Regia et à Carthagène, le Legend Santa Clara, deux adresses incontournables.

À Lima (Pérou) Le musée privé Amano, consacré au textile précolombien, vient d’être restauré dans l’esprit de la muséologie contemporaine. Fondé en 1962 par l’entrepreneur japonais,Yoshitaro Amano, la précieuse collection du musée est de nouveau accessible au grand public.

Aux Galapagos Idéalement situés dans les îles de Santa Cruz et Isabela, les lodges RED MANGROVE offrent confort et tous les services pour une belle découverte de ce lieu unique de notre planète. Séjour incluant hébergement, repas et excursions avec des guides experts de la destination.

Sofitel Legend Santa Clara

Red Mangrove

4

Musée Amano


visit-latin-america.com

l'amÉrique latine en direct

Mabu Thermas

Eglise Santa Rita De Cassia

Eco Inn Titicaca

Iguazu waterfalls (Brazil) Near the spectacular Iguazu cataracts are located two hotels to remember: MabuThermas, a high-class resort, and Mabu Interludium, a charming boutique hotel which opened in 2014. Both buildings fully benefit from the quality of service of the hotel group MABU & RESORTS.

Peru Located in front of LakeTiticaca and 5 minutes away from Puno, the Eco Inn Hotel provides a very good price-quality ratio. Comfortable bedrooms with private bathrooms.The hotel's restaurant opens early in the morning and closes late at night. Stunning view of the famous lake.

Paraty (Brazil) The church of Santa Rita de Cassia, which houses a small museum of religious art, recently reopened after a long restoration. Flagship site of the city, the church was considered by Lucio Costa, one of Brazilia's urban planners, to be a significant monument of Brazilian Baroque.

Les chutes d’Iguaçu (Brésil) Proches de la nature spectaculaire des cataractes d’Iguaçu, deux hôtels à retenir : le MabuThermas, un resort de grande classe, et le Mabu Interludium, un hôtel boutique de charme inauguré en 2014.Tous les deux empreints de la qualité de services de la chaîne MABU & RESORTS.

Au Pérou Excellent rapport qualité/prix pour l’hôtel Eco Inn, situé face au lacTiticaca et à 5 minutes de Puno. Chambres confortables équipées de salles de bains privées. Le restaurant de l'hôtel est ouvert tôt le matin jusqu’à tard le soir. Belle vue sur le célèbre lac.

À Parati (Brésil) L’église de Santa Rita de Cassia qui abrite un petit musée d’art sacré vient d’être ouverte après une longue restauration. Carte postale de la ville, l’église était considérée par Lucio Costa, l’un des constructeurs de Brasilia, comme un monument important du baroque brésilien.

5


visit-latin-america.com

5 questions to... 5 questions À...

ClaudiaTerrade Quimbaya Latin America

Colombia famtour managed by Quimbaya Latin America – february 2015 Famtour en Colombie organisé par Quimbaya Latin America – février 2015

6


visit-latin-america.com 1.Why did you createVisit-Latin-America ? Our DMC QUIMBAYA LATIN AMERICA is well-established within 11 countries of the continent and offers its services to travel professionals in 30 countries around the world.Throughout our 28 years of existence, we built strong relationships with all the companies involved in our travels ‘planning. We needed a platform to promote them, that’s why we came up with the idea of VISIT-LATINAMERICA. 2. Could you define exactly the purpose of Visit-Latin-America ? VISIT-LATIN-AMERICA is an organization aimed at gathering all tourism companies which offer services in Latin America countries. In return we wish to give them a communication platform, a website, a magazine, promotional activities and a presence in the international markets and the most important tourism events. 3. How do you expectVisit-Latin-America to expand in the future in the background of english speaking and french speaking tourism activities? Latin America offers destinations that every traveler in the world wants to visit.VISIT-LATIN-AMERICA must gather as many members as possible and

1. Pourquoi avez-vous créé Visit-Latin-America? Notre réceptif QUIMBAYA LATIN AMERICA, solidement établi dans 11 pays d’Amérique Latine, propose ses services aux professionnels du tourisme de plus de 30 pays dans le monde. Au cours de nos 28 années d’existence, nous avons tissé des relations solides avec toutes les entreprises qui interviennent dans l’organisation de nos voyages. Nous avions besoin d’un espace pour les faire connaître, voilà pourquoi VISIT-LATIN-AMERICA. 2. Pouvez-vous définir concrètement la mission de Visit-Latin-America? VISIT-LATIN-AMERICA cherche à rassembler les entreprises de tourisme d’Amérique Latine pour leur offrir un espace de communication avec site internet, magazine, actions de promotion, présence sur les marchés internationaux et lors des grands événements touristiques. VISIT-LATIN-AMERICA veut devenir l’organisme de promotion du tourisme de l’Amérique Latine et l’outil indispensable des professionnels du tourisme. 3. Comment voyez-vous le développement deVisit-Latin-America dans le contexte du tourisme francophone et anglophone? L’Amérique Latine offre des destinations très prisées par tous les voyageurs de la planète.VISIT-LATIN

become an essential communication platform for French and English speaking tourism companies designed for all the travel professionals seeking to add some of these countries for their customers. 4. QUIMBAYA LATIN AMERICA was born in Colombia and you are yourself with a colombian nationality. What did you plan for your country as a tourism destination? Indeed QUIMBAYA LATIN AMERICA was born in Colombia because I am a colombian and I wanted a lot of people to discover my country! It is really nice to see that Colombia is becoming the new "place to visit " . The country has many attractive features and we want a lot of visitors to enjoy them.We are ready with many wonderful tours. 5. Which projects did you plan for other countries of the continent? There is a project for each country, so lots of projects on a continental scale! VISIT-LATIN-AMERICA wants to open the doors of every destination through an accurate and constantly updated knowledge of all the regions. LATIN AMERICA is THE DESTINATION andVISIT-LATIN-AMERICA, the best way to discover it!

-AMERICA doit rassembler un maximum de membres et devenir ainsi l’espace de communication incontournable des entreprises de tourisme de toute la région, destiné aux professionnels du tourisme anglophones et francophones qui veulent inclure ces pays dans leurs offres de voyages. 4. QUIMBAYA LATIN AMERICA est né en Colombie et vous êtes de nationalité colombienne. Quelles sont vos projets pour votre pays comme destination touristique? Effectivement QUIMBAYA LATIN AMERICA est né en Colombie parce que je suis colombienne et je voulais faire connaître mon pays ! C’est un plaisir de voir la Colombie devenir une destination tendance. Elle le mérite et nous, nous sommes prêts à la développer ! Nous la connaissons sur le bout des doigts ! 5. Quels sont vos projets pour les autres pays du continent? Chaque pays a ses projets, ce qui fait plein de projets pour le continent !VISIT-LATIN-AMERICA a la mission d’ouvrir les portes de chaque destination à travers une connaissance du terrain constamment renouvelée et actualisée. L’AMERIQUE LATINE est LA DESTINATION et VISIT-LATIN-AMERICA, le moyen pour la découvrir!

7


bolivia

visit-latin-america.com

boliviE JESUIT MISSIONS

LES MISSIONS JESUITES

“In the East of Santa Cruz de la Sierra, an unknown Bolivia unveils itself.”A luxuriant nature swallows up the region called Chiquitos.There, you’ll discover “six missions restored one by one between 1972 and 1990 and registered as UNESCOWorld Heritage sites: San Javier, Concepción, San Miguel, Santa Ana, San Rafael and San José de Chiquitos”. These places are truly outstanding: “less than a week is necessary to travel around the long red-clay track. This little tropical trip can be part of the Catholic faith tourism (“turismo de la fé católica”, as indicated by a poster in a San Javier restaurant). It is also a pilgrimage in art and history.”A Renaissance and Latin American baroque music festival has been organized there every two years since 1996. The next one will take place between April 21 and May 1, 2016.

« A l’est de Santa Cruz de la Sierra, s’ouvrent les portes d’une Bolivie que nous ne connaissons pas.» C’est la région de Chiquitos, plongée dans une nature exubérante où l’on peut découvrir « six missions tour à tour restaurées entre 1972 et 1990 et inscrites au Patrimoine Mondial de l’Unesco : San Javier, Concepción , San Miguel, Santa Ana , San Rafael et San José de Chiquitos ». Des sites exceptionnels : « il faut une petite semaine pour en faire le tour sur l’argile rouge d’une longue piste. Ce court voyage tropical peut participer du « turismo de la fé catolica », ainsi que le suggère une affiche placardée dans un restaurant de San Javier. Mais aussi du pèlerinage historique et artistique.» Depuis 1996, un festival de musique Renaissance et baroque américaine se tient tous les deux ans, le prochain se déroulera du 21 avril au 1er mai 2016.

8

Extract of an article published in Le Figaro Magazine on May 8, 2015 (see lefigaro.fr).Text written by Sébastien Lapaque, journalist and writer, as well as Latin America enthusiast. In 2014, he published a book entitled Théorie de Rio de Janeiro (Actes Sud Edition).

Extraits du reportage paru dans «Le Figaro

Magazine» du 8 mai 2015 (veuillez consulter lefigaro.fr).Texte écrit par Sébastien Lapaque, journaliste et écrivain passionné par l’Amérique latine. Il a publié en 2014, «Théorie de Rio de Janeiro», Actes Sud.


cuba

visit-latin-america.com

Enter a world d glamour of sophistication an ria Regia. at Sofitel Bogota Victo de Vivre” Live the french “Art 93 Info: +57 (1) 646 63 .com tel sofi ta@ reservas.bogo 80 85 . No 13 ra rre Ca

CUBA Baseball, Cuba's national sport

Le baseball, le sport national de Cuba

At a time when diplomatic relations between Cuba and the United States are changing positively, it is worth recalling that baseball (or béisbol) is also a Cuban passion.This sport was brought in 1860 by Cuban students returning from their studies in the US. It was a way to distinguish themselves from the Spanish colonizers, who preferred bullfights.At the beginning of the 20th century,American players came to Havana and Cubans played in the US. Fidel Castro, who played as a pitcher in his youth, came to power in 1959 and brought an end to these exchanges.The future rapprochement between these two countries will restore their sport ties.

Au moment où les relations diplomatiques entre Cuba et les Etats-Unis évoluent positivement, il convient de rappeler que le baseball (ou béisbol ) est aussi une passion cubaine. Ce sport a été introduit vers 1860 par des étudiants Cubains qui regagnaient leur pays après des études aux Etats-Unis. Ils y voyaient une manière de s’éloigner des colonisateurs espagnols, qui préféraient les corridas.Au début du XXe siècle, les joueurs américains venaient à La Havane et les joueurs cubains jouaient aux Etats-Unis. Lorsqu’il est arrivé au pouvoir, en 1959, Fidel Castro, lui-même lanceur lorsqu’il était adolescent, a mis un terme à ces échanges. Le rapprochement futur des deux pays rétablira ces relations sportives. L’équipe de Cuba vient de gagner le championnat « Caribe 2015 » et il est possible d’assister à des matches amateurs partout dans le pays.

The Cuban team has just won the championship "2015 Caribbean Series" and it is now possible to attend amateur matches all over the country. Miguel C. Peluso, journalist and expert of Cuban béisbol.

Miguel C. Peluso, journaliste et expert du baseball cubain.

www.sofitel.com www.facebook.com/SofitelBogotaVictoriaRegia

9


visit-latin-america.com

perU

Peruvian Gastronomy: a well desERVED boom The already high reputation of Peruvian gastronomy shows an important progression. Two reasons at the origin of its quality and variety: the geographical particularity and the wide cultural interbreeding of the country. Its great variety of ecosystems places Peru as one of the richest countries in the world for its biodiversity leading to the largest choice of culinary ingredients.This also determines the strong regional culinary particularities across centuries. The cultural interbreeding starts with the arrival of the Spanish who, at that stage of their history, had a strong Arab influence. Some sweet dishes of today have an important similarity with Arab ones.The arrival of the African slaves introduced new cooking characterized by its colours. During the Enlightenment period leading to the French revolution, the fascination for France was also visible in the gastronomy.After the independence of the country in 1821 and the free access given to other nationalities, Italian, German, British and Mediterranean influences appeared. However one of the greatest influences came with the arrival of Chinese in 1830 and Japanese by the end of XIXth century.This influence continues nowadays and is in part responsible for the richness of the Peruvian cooking.The cuisine known as “nikei” is well appreciated at present time.

PÉrou La Gastronomie péruvienne : un boom justifié La réputation, déjà importante, de la gastronomie péruvienne est en forte croissance. La particularité géographique et l’ample métissage du pays sont à l’origine de sa qualité et de sa variété. Grâce à la grande variété de ses écosystèmes, le Pérou possède l’une des biodiversités les plus riches de la planète et offre ainsi un large éventail d’ingrédients culinaires entraînant depuis des siècles de fortes spécificités régionales. Le métissage commence avec l’arrivée des espagnols qui, à cette étape de leur histoire avaient une forte influence sarrasine. Certains mets sucrés d’aujourd’hui rappellent la pâtisserie arabe. L’arrivée de l’esclave africain introduit une nouvelle cuisine caractérisée par les couleurs.A l’époque des Lumières dont est issue la révolution française, la fascination pour la France se reflète aussi dans la gastronomie.Après l’indépendance du pays en 1821 et la libre entrée accordée aux étrangers, arrivent des influences italiennes, anglaises, allemandes et méditerranéennes. Cependant le grand métissage se produit lors de l’arrivée des chinois vers 1850 et des japonais vers la fin du XIX s. Il continue toujours et est un des facteurs déterminants de la richesse de la cuisine péruvienne. La cuisine dite « Nikei » est très appréciée de nos jours.

10


visit-latin-america.com

Quinoa en fleurs / Quinoa in blossom

The quality and the reputation of the Peruvian gastronomy can also be seen by the number of Chefs present in international events. Gaston Acurio is a figure in the media, but others are also widely known.Two Peruvian restaurants appear among the best 20 of the world: “Gaston and Astrid” of Gaston

Acurio and “Central” ofVirgilio Martinez. Many others in Lima are famous: « Maido » of Mitsuhara Tsumura, « Malabar » of Pedro Miguel Schiaffino, «Osso » of Renzo Garibaldi, « ChezWong » cevicheria of JavierWong; and many in Arequipa and Cusco.

Yolanda Rigault CECUPE www.cecupe.com La qualité et la renommée de la gastronomie se reflètent dans le nombre de chefs péruviens présents dans les manifestations internationales. Gaston Acurio est une célébrité dans ce domaine, mais d’autres aussi deviennent des figures mondiales. Deux restaurants péruviens figurent parmi les 20 meilleurs du monde. «Gaston et Astrid » de Gaston Acurio et « Central » deVirgilio Martinez. D’autres nombreux sites à Lima ont aussi une renommée importante :«Maido » de MitsuharaTsumura , « Malabar » de Pedro Miguel Schiaffino, « Osso » de Renzo Garibaldi, « ChezWong » cevicheria de Javier Wong; ainsi que plusieurs à Arequipa et Cusco.

Yolanda Rigault CECUPE www.cecupe.com

11


visit-latin-america.com

WIDE ANGLE

GALAPAGOS, ENCHANTED ISLANDS Charles Darwin’s short stay in the archipelago in 1835 has been decisive for science and the theory of evolution. Since then, these islands off the Ecuadorian coast have fascinated humankind. Indeed, located in the middle of the Pacific Ocean, the twenty main islands house a rare and diversified fauna, made of terrestrial and marine animals. Some are endemic to the archipelago while others come from every corner of the world through natural migrations or by pure coincidence.They found there a geographical remoteness, perfect for their reproduction. Needless to say that nature created an impressive landscape of volcanos and lagoons, beaches and rocks, deserts and tropical forests, providing appropriate and diverse ecological niches. This paradise is now a National Park and a UNESCOWorld Site

since 1978. It is, without any doubt, one of the best destinations to discover in Latin America.Thanks to an eco-responsible tourism policy which preserves these fragile ecosystems, it is also one of the most protected places. Islands’ must-see places: Santa Cruz – Darwin Station tour. Scientific research centre dedicated to the protection of species such as giant turtles. Isabela – stunning volcanic sceneries mottled with lagoons. Lots of birds (blue-footed boobies, flamingos…), turtles, iguanas and more. Hiking is permitted. Fernandina – if you want to observe marine iguanas’ colonies, fur seals and red and blue crabs. Genovesa – also known as Bird Island: masked boobies, Galapagos mockingbird, red-footed boobies…

12


Grand Angle

visit-latin-america.com

LES GALAPAGOS, les îles enchantées

Depuis Charles Darwin dont le court passage dans l’archipel, en 1835, a été déterminant pour la science et la théorie de l’évolution, ces îles au large de l’Équateur ne cessent de fasciner l’humanité. Et pour cause ! Posées au milieu du Pacifique, une vingtaine d’îles principales abritent une faune aussi rare que nombreuse. Des animaux terrestres et marins venus des quatre coins du monde par migrations naturelles ou par pur hasard auxquels s’ajoutent les espèces endémiques. Ils ont trouvé dans l’archipel l’isolement géographique idéal pour leur multiplication. Il va sans dire que la nature y a façonné des niches écologiques appropriées, diversifiées, créant des paysages impressionnants : volcans et lagunes ; plages et rochers ; déserts et végétation tropicale… Ce paradis devenu parc national et classé au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 1978, est

sans conteste l’une des plus riches destinations à découvrir en Amérique Latine. Et aussi l’une des plus protégées, grâce à une politique de tourisme responsable qui protège ces écosystèmes si fragiles. D’île en île, à ne pas manquer: Santa Cruz - la visite de la « Station Darwin », centre de recherches scientifiques pour la protection des espèces notamment des fameuses tortues géantes. Isabela - les spectaculaires paysages volcaniques ponctués de lagunes. Quantité d’oiseaux dont le fou à pattes bleues, flamants et encore tortues, iguanes ... Randonnées possibles. Fernandina – pour observer les colonies d’iguanes marins, les otaries à fourrure et les crabes rouges et turquoise. Genovesa – l’île aux oiseaux : fous masqués, pinsons moqueurs, fous à pattes rouges…

13


visit-latin-america.com

GALAPAGOS

TOURS Helpful tips for a trip in the Galapagos Islands ° Daily flights from Quito and Guayaquil (1.30-flight). Baltra or San Cristobal Airports. ° Best season: all year long to observe animals. Dry season from April to beginning of December. ° Several options available: cruises, stay in hotels on the main islands with boat tour included to discover touristic sites. Minimum stay of 4 days/3 nights. For further information: info@visit-latin-america.com Written by Raphaël Hurlupé, QUIMBAYA LATIN AMERICA office manager in France

TOURS Conseils pratiques pour un voyage aux Galapagos ° Vols quotidiens, durée 1h30, au départ de Quito et de Guayaquil.Aéroports Baltra ou San Cristobal ° Meilleure période : toute l’année pour voir les animaux. Saison sèche d’avril à début décembre ° Plusieurs formules sont possibles : croisières, séjours dans des hôtels situés dans les îles principales incluant promenades en bateau pour la découverte des sites. Le séjour doit être de 4 jours/3 nuits minimum. Plus d’information : info@visit-latin-america.com Raphaël Hurlupé, responsable du bureau QUIMBAYA LATIN AMERICA en France

14


visit-latin-america.com

soutient lʼassociation supports the association

Lʼeau est précieuse! Cette association apporte des solutions responsables pour lʼaccès à lʼeau potable dans les communautés précaires. Bientôt en Amérique Latine! Water is precious ! This association offers responsible solutions to bring drinking water to poor communities Soon in Latin America! www.thelivingsprings.org

Lodge Red Mangrove

15


MEXICO

visit-latin-america.com

Haciendas of the YucatAn Peninsula One century ago,Yucatan Peninsula’s sisal Haciendas were still the symbol of a golden age.Their history is tightly linked to the culture of henequen (or sisal), a species of agave whose fibre was used by the ancient Mayas to make hammocks, ropes, bags and clothes. Most of these haciendas disappeared but some have been converted into beautiful hotels, well blended into the natural landscape.They are ideal starting points to discover the spectacular Maya sites nearby. These stately homes are authentic witnesses of a glorious colonial past. Romantic and secret, Haciendas of Uayamon,Temozon, Santa Rosa or San JosÊ (www.thehaciendas.com) offer travellers a vibrant experience and unforgettable memories! Patrice Laure, former Press &PR Manager for MexicoTourism Board in Paris.

16


MExique

visit-latin-america.com

Haciendas de la Péninsule du Yucatan Il y a encore un siècle, les Haciendas de production du sisal de la Péninsule duYucatan étaient le symbole de la grandeur d’une époque. Leur histoire est étroitement liée à la culture du henequen ou sisal, un agave dont la fibre était utilisée par les anciens Mayas pour réaliser hamacs, cordages, sacs et vêtements. Si beaucoup ont disparu, plusieurs d’entre elles se sont aujourd’hui converties en de magnifiques hôtels parfaitement intégrés au milieu naturel d’où il est possible de partir à la découverte des grandioses sites Mayas des environs. Ces demeures seigneuriales sont les témoins authentiques d’un passé colonial glorieux. À la fois romantiques et secrètes, les Haciendas de Uayamon,Temozon, Santa Rosa ou San José (www.thehaciendas.com) offrent aux voyageurs une expérience pleine d’émotion qui leur laissera des souvenirs inoubliables ! Patrice Laure, ancien responsable presse et RP OT Mexique à Paris

17


ARGENTINA

visit-latin-america.com

Mendoza and Cordoba: the wine route Mendoza is Argentina's first wine province and since July 2005, it has become one of theWorldWine Capitals. In this land, cradle of Malbec wine, more than 1,200 centenary or modern vineyards produce 70% of Argentina's wine.The Uco Valley, located in the CentralWest of Mendoza, represents innovation in the wine sector. Most of wine growers welcome tourists, who are guided throughout the winemaking processes, up to wine tasting. The Jesuit Block and Estancias are must-see sites of the Cordoba province. Declared UNESCOWorld Heritage Site in 2000, these national historic monuments are remnants of the Jesuit presence in Argentina.The Jesuit Block is made up of several buildings, including the Private Chapel, the oldest ecclesiastical building of the country. It is possible to stroll through the Jesuit Estancias, or farming estates, comprised of Jesús María, Caroya, Santa Catalina, La Candelaria and Alta Gracia, by following a circuit of more than 150 miles through picturesque mountain paths.To theWest of Cordoba city are spread the Sierras Chicas, Sierras Grandes and Sierras Occidentales, a paradise for hikers in search of routes with various degrees of difficulty, running among ancestral chapels and historic traces. The famous Dakar Rally, organised in Argentina since 2009, has contributed in making the most beautiful Argentine landscapes known, including those of Cordoba and Mendoza. Carlos Feeney Adviser ad honorem in Argentina's Minister ofTourism Office.

*

*CONDÉ NAST READERS´ CHOICE AWARD 2013.

18


ARGENTINE

visit-latin-america.com

Mendoza et Cordoba: la route des vins Mendoza est la principale province vinicole de l’Argentine et depuis juillet 2005 c’est une des Capitales Mondiales duVin. Dans cette terre, berceau du Malbec, plus de 1200 caves dont certaines centenaires et d’autres modernes, produisent 70% du vin argentin. LaVallée d’Uco localisée dans le centre ouest de Mendoza est synonyme d’innovation dans le domaine du vin. La plupart des viticulteurs reçoivent les touristes qui sont guidés tout au long du processus de fabrication du vin jusqu’à la dégustation. La Cité jésuite et les "Estancias" jésuites sont des sites incontournables à visiter dans la province de Cordoba. Ces monuments historiques nationaux, classés au Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’UNESCO en 2000, sont l’héritage de la présence jésuite en Argentine. La cité jésuite comprend plusieurs bâtiments dont la Chapelle Résidentielle, qui est le bâtiment ecclésiastique le plus ancien du pays. Les Estancias jésuites de Jesús María, Caroya, Santa Catalina, La Candelaria et de Alta Gracia peuvent être parcourues au cours d’un circuit de 250km à travers de pittoresques chemins de montagnes.A l’ouest de la ville de Cordoba se trouvent les Sierras Chicas, Sierras Grandes et Sierras Occidentales, paradis pour les randonneurs à la recherche de chemins avec différents degrés de difficulté et qui passent près d’anciennes chapelles et de vestiges historiques. Le célèbre Rallye Dakar qui se réalise en Argentine depuis 2009 a contribué à faire connaître les plus beaux paysages argentins dont ceux de Cordoba et de Mendoza. Carlos Feeney Consultant honoraire au Ministère duTourisme d’Argentine.

19


visit-latin-america.com

COSTA RICA Sustainable Tourism

In the heart of Central America, between Nicaragua and Panama, Costa Rica is a very small territory that harbours an extremely large diversity (6% of the world's biodiversity!).Aware of this richness, the country has been leading an unwavering environment protection policy for its forests, mountains and coast, which provide essential microclimates to the sustainability of outstanding ecosystems. Since the mid-20th century, Costa Rica has retained its leading position of "green country". This destination places itself as a reference for "close to nature" travels. 26 diversified and noteworthy National Parks, easily accessible through a good road network, allow travelling individually or in a group and involve observation of fauna and flora. Some parks, such as Manuel Antonio and those of the Osa Peninsula, display beautiful unspoiled beaches. Sustainable tourism actions help to preserve those fragile ecosystems every day. When to visit? With such biodiversity, it is hard to choose "the best season"‌ Generally speaking, there is a "dry" season from December to April and a rainier "green" season the rest of the year.

20


COSTA RICA

visit-latin-america.com

Tourisme durable

Situé au cœur de l’Amérique Centrale entre le Nicaragua et le Panama, le Costa Rica abrite dans son petit territoire une vaste biodiversité à l’échelle mondiale (6% de la biodiversité mondiale !). Conscient de cette richesse environnementale, le pays mène une politique de protection sans faille de ses forêts, de ses montagnes et de son littoral qui fournissent des microclimats essentiels à l’existence d’écosystèmes exceptionnels. Depuis la moitié du XXe siècle, le Costa Rica maintient la position pionnière d’un « pays vert » par excellence. Ainsi la destination s’inscrit comme une référence du voyage proche de la nature. 26 parcs nationaux aussi diversifiés que remarquables, facilement accessibles à travers un réseau routier de qualité, permettent des voyages en individuel ou en groupe axés sur l’observation de la faune et de la flore. Certains comme ceux de Manuel Antonio et de la péninsule d’Osa, côtoient de magnifiques plages sauvages. Des actions mises en place pour un tourisme durable aident sans cesse à préserver ces écosystèmes fragiles. Quand y aller ? Avec une telle biodiversité il est difficile d’élire « la meilleure période »…D’une façon générale il y a une saison (plus) sèche de décembre à avril et une saison dite « verte », plus pluvieuse les autres mois.

GOÛTEZ À UNE LECTURE DE SAVEURS

Un équilibre subtil de culture et de créativité Une dégustation riche de découvertes

MAGAZINE BILINGUE EL CAFE LATINO REDÉCOUVREZ L’AMÉRIQUE LATINE Nous éditons également vos brochures et magazines WWW.ELCAFELATINO.ORG CONTACTWEB@ELCAFELATINO.ORG

21


visit-latin-america.com

colombia Coffee region The Zona Cafetera, coffee-growing region in Spanish, spreads across the Colombian districts of Caldas, Quindio, Risaralda and to the north of the CaucaValley. Those who have not seen this wonderful region don’t know the heart of Colombia, full of history and traditions. Coffee cultivated in Colombia’s mountains comes from Africa, while cocoa beans were brought to the Spanish Court by Christopher Columbus and are at the source of the huge African cocoa plantations. Nowadays, at the foot of the snow-covered mountains, we can see traditional houses surrounded by endless coffee-plantations. This is where settlers’ descendants live, looking after the world’s sweetest coffee, from sowing to harvesting time. This romantic scenery is mottled with charming little colonial villages and is home to a cutting-edge agriculture. This region, which stands out for its gorgeous landscapes, its biodiversity and cultural richness, has been selected by the UNESCO to become aWorld Heritage Site. Françoise deTailly President of COTAL-France (French board of the Confederation of Latin AmericanTourism Organizations)

colombie RÉgion du cafÉ La région du café , la "zona cafetera", s'étend sur les départements de Caldas, Quindio, Risaralda et le Nord deValle del Cauca. Qui n'a pas connu cette merveilleuse région ne connaît pas le cœur de la Colombie, chargé d'histoire et de traditions. Le café cultivé dans les montagnes de Colombie, provient d’Afrique, à l’inverse du cacao, dont les fèves ont été rapportées à la Cour d'Espagne par Christophe Colomb et qui sont à l’origine des vastes plantations africaines de cacao . Aujourd'hui, au pied des sommets enneigés, les plantations de café occupent le paysage à perte de vue, autour des demeures traditionnelles. C'est là que vivent les descendants des colons qui veillent à la culture, des semailles à la récolte, du plus doux café du monde. De charmants petits villages coloniaux ponctuent ce paysage romantique qui abrite toute une industrie agricole de pointe. La région a été retenue par l'Unesco pour figurer au Patrimoine Mondial de l’Humanité, en raison de ses superbes paysages, de sa biodiversité et de sa richesse culturelle. Françoise deTailly Présidente de COTAL-France (Confédération des OrganisationsTouristiques d’Amérique Latine en France)

22


visit-latin-america.com

DÉCOUVREZ LES NOUVEAUTÉS

Secrets Resorts & Spas POUR LA RENTRÉE 2015 !

Le Secrets Akumal Riviera Maya

Le Secrets Papagayo Costa Rica possède

Le Secrets Playa Bonita Panama

est situé au cœur de la Riviera Maya, le

une situation idéale dans le Golf de Papagayo

Resort & Spa offre une vue splendide

long de la sublime plage de sable blanc

face à l’océan Pacifique. Situé, en front de

sur la plage de sable dorée Playa Bonita

d’Akumal. Véritable havre de paix, cet hôtel

mer, il offre une plage naturelle et isolée,

et une végétation luxuriante dans un cadre

est idéal pour les visiteurs en quête d’un

cadre idéal pour une escapade romantique

préservé. Cet hôtel comblera les amoureux

petit coin de paradis.

coupé du monde.

de la nature et de la tranquillité.

Dans tous les hôtels Secrets Resorts & Spas vous pourrez profiter de la formule tout inclus Unlimited-Luxury® : room service et service de conciergerie 24h/24, des restaurants gastronomiques à la carte sans réservations ni restrictions, des boissons premium servies en illimité… Réservés aux adultes uniquement (+18 ans), ces établissements offrent un cadre romantique idéal pour les couples à la recherche d’une escapade en amoureux. Réservez dès maintenant les hôtels Secrets Resorts & Spas auprès de votre tour opérateur Empreinte Voyages !

www.empreinte.net ledefi@empreinte.net / alacarte@empreinte.net Call Center : 0826 106 107

23


visit-latin-america.com

chili chile

Closer to the stars Located in northern Chile, the Atacama desert, loved and depicted by Pablo Neruda in a wonderful poem, holds spectacular and very diverse treasures.The extreme drought of these red lands contributed in shaping mountain landscapes. In this barren place, valleys are peppered by impressive geysers of ElTatio as well as salt lakes, such as the famous Salar near the oasis village of San Pedro. This dry climate coupled with other extreme weather conditions lead to an almost cloudless sky.This phenomenon makes this desert one of the best spots on earth to observe the stars. Many observatories were built throughout the northern parts of the country. Some of them can even be visited, such as theVery LargeTelescope (VLT), one of the world's most efficient telescopes, which allows visitors during the last two weekends of the month. However, the most exciting experience is undoubtedly a night outing in the desert with an astronomer guide, who will unfold mysteries of stars, planets and galaxies visible to the naked eye by the thousands in Atacama's night. He will teach you the secrets of outer space and how to identify constellations of the southern hemisphere. Helpful tips for a trip in Atacama desert ° Best season: from May to November ° Altitude: between 2000 m and 4500 m °Temperature: hot during the day, fresh to cold at night °To get there: daily flights departing from Santiago of Chile to Calama (around 2-hour flight). Change from Calama to San Pedro of Atacama (around 1.30 of enjoyable road) ° Minimum stay: 3 nights For further information about sky observation in Atacama, please contact: info@visit-latin-america.com In collaboration with Paulina Paredes, in charge of QUIMBAYA LATIN AMERICA CHILE

Tout près des étoiles Adoré par Pablo Neruda qui en a écrit un magnifique poème, le désert d’Atacama, situé au Nord du Chili, est une source de découvertes tout à la fois spectaculaires et très diverses. L’extrême sécheresse de ces terres rouges a contribué à façonner des paysages de montagnes avec des vallées ponctuées de lacs de sel comme le célèbre Salar, proche du village-oasis de San Pedro et les impressionnants geysers d’ElTatio. Cette sécheresse alliée à d’autres conditions climatiques extrêmes, permet un ciel presque sans nuage faisant du désert l’un des sites privilégiés de notre planète pour l’observation des astres. Nombreux sont les observatoires installés dans tout le nord du pays, certains pouvant être visités, tel leVery LargeTelescope (VLT) qui est l’un des télescopes les plus performants du monde et peut recevoir des visiteurs tous les deux derniers week-ends du mois.Mais l’expérience la plus passionnante reste sans aucun doute la sortie nocturne dans le désert, accompagnée par un astronome-guide qui vous dévoilera tous les secrets des étoiles, des planètes et des galaxies visibles à l’œil nu et par milliers dans la nuit d’Atacama. L’astronome vous expliquera les mystères de l’espace sidéral et vous apprendra à reconnaître les constellations de l’hémisphère sud.

24

Conseils pratiques pour un voyage dans le désert d’Atacama ° meilleure période : de mai à novembre ° altitude : entre 2000 m et 4500 m . ° température : chaude pendant la journée, fraîche voire froide pendant la nuit. ° accès : vols quotidiens au départ de Santiago du Chili vers Calama (environ 2 heures de vol). De Calama, transfert vers San Pedro d’Atacama ( environ 1h30 de belle route). ° séjour minimum sur place : 3 nuits Pour plus d’information sur l’observation du ciel à Atacama : info@visit-latin-america.com En collaboration avec Paulina Paredes, responsable de QUIMBAYA LATIN AMERICA CHILE


visit-latin-america.com

25


PANAMA

visit-latin-america.com

Museum of Biodiversity and nature conservation Panama emerged from the sea 3 million years ago, connecting North and South America together.This event affected dramatically the region's biodiversity with species' migration and development of a new flora. This story is told by the Museum of Biodiversity, opened in October 2014, also known as "The Bridge of Life".The permanent exhibit is divided in 8 galleries which explain the Panama Isthmus creation, and its effect on ecosystems and the human species.Thus, the Museum of Biodiversity is now the gateway to discover Panama and to raise public awareness for the respect of environment. The Museum of Biodiversity project is part of a more comprehensive public

policy of preserving nature, benefiting to all sectors of the Panamanian economy, starting with tourism.With 33% of nature reserves on its territory, Panama adopted in August 2014 the "Alliance for International Reforestation" programme. It encompasses planting a million hectares with new trees over 20 years, setting up hiking trails through National Parks and developing eco-responsible activities. Mariana Pereira, Chargée d’affaires a.i., Embassy of Panama

PANAMA

Musée de la Biodiversité et Préservation de la Nature Le Panama a surgi des mers il y a 3 millions d’années pour unir le Nord et le Sud des Amériques ; ce qui a bouleversé la biodiversité de la région : déplacement des espèces et développement d’une nouvelle flore. Cette histoire est racontée par le Musée de la Biodiversité inauguré en octobre 2014. Dénommée « Pont de laVie », l’exposition permanente se divise en 8 galeries représentatives de la naissance de l’isthme du Panama, de ses effets dans les écosystèmes et dans l’espèce humaine.Ainsi structuré, le Musée de la Biodiversité constitue aujourd’hui la porte d’entrée pour découvrir le Panama et sensibiliser le public au respect de l’environnement.

26

Le projet du Musée de la Biodiversité s’insère dans une politique publique plus globale de préservation de la nature qui sert tous les secteurs de l’économie panaméenne à commencer par le tourisme. Fort de 33% de réserves naturelles sur son territoire, le Panama a adopté, en août 2014, le programme « Alliance pour la Reforestation » qui comprend la plantation d’1 million d’hectares d’arbres en 20 ans, l’aménagement de sentiers de randonnées dans les Parcs Nationaux et le développement d’activités éco-responsables. Mariana Pereira, Chargée d’affaires a.i., Ambassade du Panama


visit-latin-america.com

27


visit-latin-america.com

BRÉSIL BRAzIL

Travelling throughout its music According to CaetanoVeloso, to get to know the real Brazil, you have to dive into its popular music. It’s a relevant advice for those who want to make of their trip to Brazil a fascinating cultural experience. Because, beyond the picturesque, music is present in every moment of the life of the Brazilians. Their joys, their sadness, their humor are always expressed by rhythms and songs of a huge variety. Born from the explosive mix of Portuguese, indigenous,African and other influences, popular music is present in every region, every village, and every home. Forro in the Nordeste, frevo in Recife and Olinda, sambas from Roda to Bahia, serenades in Minas Gerais, bossa nova in Rio are just samples of its rich variety.To the point that one can realize

several routes to discover the country throughout its music, within or outside the celebrations of which the most famous is Carnival. Practical tips : In Rio de Janeiro: to listen and dance Brazilian music with the local « cariocas », the best addresses are in the area of Lapa: « Carioca da Gema » and « Rio Scenarium ». The most vivid parties are held from thursday to saturday In Salvador de Bahia: vast festivities calendar, there are celebrations the whole year, particularly between the 4th of December and the Carnival (February or March).These are popular celebrations, which can be at the same time religious or pagan. Note that everyTuesday night the afro-bahianese band Olodum plays in the historical area of Pelourinho.

Brésil

Marluce Campos-Perrolet presents a radio show about Brazilian music since 2005, nuancesdubresil.fr

Voyage à travers sa musique Selon CaetanoVeloso, pour connaître le vrai Brésil, il faut se plonger dans sa musique populaire. Cest un bon conseil pour ceux qui souhaitent faire d’un voyage au Brésil une passionnante expérience humaine et culturelle. Car, au-delà du pittoresque, la musique est présente dans tous les moments de la vie du Brésilien. Ses joies, ses tristesses, ses humeurs s’expriment toujours par des rythmes et des chants d’une immense variété. Née du mélange explosif des influences portugaises, indigènes, africaines et plus, la musique populaire est présente dans chaque région, chaque village, chaque demeure. Forro dans le Nordeste, frevo à Recife et à Olinda, sambas de roda à Bahia, serenatas à Minas Gerais, bossa nova à Rio ne sont que des exemples de sa richesse.Au point qu’on peut réaliser plusieurs itinéraires de découverte du pays à travers sa musique, pendant et en dehors des fêtes dont la plus célèbre est le Carnaval.

Conseils pratiques : A Rio de Janeiro : Pour écouter et danser la musique brésilienne avec les « cariocas », les meilleures adresses sont dans le quartier de la Lapa : « Carioca da Gema » et « Rio Scenarium ». Les soirées les plus animées sont du jeudi au samedi. A Salvador de Bahia : vaste « calendrier de fêtes » toute l’année notamment entre le 4 décembre et le Carnaval ( février ou mars). Ce sont des fêtes populaires à la fois religieuses et profanes. A noter que tous les mardis soir le groupe afrobahiannais Olodum se présente dans le quartier historique du Pelourinho. Marluce Campos-Perrolet anime depuis 10 ans une émission sur la musique brésilienne, nuancesdubresil.fr

28


visit-latin-america.com

29


guatemala BY... par...

Marie Dominique Perrin

Let’s talk about the Maya civilisation! Obviously, we should start byTikal ruins in the very north of Guatemala, a city that was lost, then found, looming through the Petén thick forest, haunted by howler and spider monkeys.

Guatemala and Black Africa share the world’s most wonderful markets. Chichicastenango’s Sunday market is no exception. Even though Solola’s Friday market is even more authentic.

La culture maya, parlons-en.ATikal, évidemment… Une cité perdue, puis retrouvée, qui surgit de l’épaisse forêt du Peten, hantée par les singes araignées et les singes hurleurs, tout au nord du pays.

Le Guatemala possède avec l’Afrique Noire, les plus extraordinaires marchés du monde. Celui du dimanche à Chichicastenango n’échappe pas à la règle. Mais c’est à Solola que le marché est encore plus authentique (tous les vendredis).

Lake Atitlán, its three volcanos, dozens of traditional native villages and inhabitants dressed with sumptuous embroidered costumes that make our Parisian couturiers drooling with envy.

In Antigua, the most beautiful houses have been converted into charming hotels or "trendy" restaurants.Visiting this beautiful colonial city, strolling along the paved streets and enjoying a "jugo" in a shady flowered patio: this is true bliss!

Le lac Atitlan, ses trois volcans, sa douzaine de villages indigènes traditionnels et les somptueux costumes aux tissus brodés de ses habitants qui font baver d’envie jusqu’à nos couturiers parisiens.

A Antigua, les plus belles demeures ont été reconverties en hôtels de charme ou restaurants "bobo-chic". Le bonheur c’est visiter cette magnifique ville coloniale avec ses rues pavées et profiter de l’ombre d’un patio fleuri pour siroter un "jugo" !

Marie-Dominique Perrin is a journalist since the 80’s in « Partir», part of TélématinTV-program on french channel France 2. She knows more than 120 countries and wrote a guide about France and its charming hotels and guest houses (Chambres d’hôtes et hôtels d’exception, Hachette). Marie Dominique tient depuis presque 30 ans maintenant la chronique « Partir » deTélématin sur France 2. Elle connait plus de 120 pays et a écrit un guide sur la France, Chambres d’hôtes et hôtels d’exception chez Hachette.

30

© André de Lherm

visit-latin-america.com


visit-latin-america.com

31


visit-latin-america.com

Latin America Incoming Services

Bureaux réceptifs en propre dans 11 pays d’Amérique Latine : Argentine - Bolivie - Brésil - Chili - Colombie - Costa-Rica Equateur - Guatemala – Mexique – Panama – Pérou PEROU

ARGENTINE 8 nuits

Proposez à vos clients nos 11 circuits accompagnés en départs garantis*

8 nuits

« Les Incontournables », collection 2016 argentina@quimbaya-tours.com

BOLIVIE 9 nuits

Les plus beaux itinéraires incluant des prestations originales et exclusives !

peru@quimbaya-tours.com

MEXIQUE 10 nuits

*Prix garantis à partir de 2 participants (possibilités d’extensions et de privatisation) bolivia@quimbaya-tours.com

BRESIL 7 nuits

Nouveauté !

mexico@quimbaya-tours.com

GUATEMALA 7 nuits

brasil@quimbaya-tours.com

guatemala@quimbaya-tours.com

CHILI

EQUATEUR

7 nuits

chile@quimbaya-tours.com

COLOMBIE 9 nuits

colombia@quimbaya-tours.com

Membre de

PANAMA 7 nuits panama@quimbaya-tours.com

Contactez nos experts francophones en Amérique Latine ou en France

QUIMBAYA LATIN AMERICA Incoming Services

83 bis rue de l’abbé Groult - 75015 Paris Tél : +33 (1) 56 08 36 46 info@quimbaya-tours.com

www.quimbaya-tours.com

32

9 nuits

ecuador@quimbaya-tours.com

COSTA RICA 8 nuits

costa-rica@quimbaya-tours.com

Visit latin america - Magazine n°1  
Visit latin america - Magazine n°1  
Advertisement