INCA Ingénieurs 2018

Page 1



SOMMAIRE Les associés ............................................................................................................................ 04 Editorial .................................................................................................................................... 05 PROJETS ACHEVES Passerelle pour piétons - Bissen .............................................................................................. 09 Rénovation d'un corps de ferme ............................................................................................... 11 Passage supérieur au PK7800 de la ligne ferroviaire Luxembourg-Sandweiler ....................... 14 Mise à double voie tronçon Luxembourg-Sandweiler, talus « Bisserwee » ............................. 17 Immeuble de bureau Goblet Lavandier & Associés ................................................................. 18 OPL Konzerte - "Kinékswiss" ................................................................................................... 20 Assainissement énergétique du centre scolaire « Am Sand » - Niederanven ......................... 22 Arrêt ferroviaire et suppression du passage à niveau à Cents ................................................ 24 Modernisation de la gare - Esch-sur-Alzette ............................................................................ 26 Immeuble « Alter Domus » - Luxembourg-Gasperich .............................................................. 29 Immeuble « Deloitte » - Luxembourg-Gasperich ..................................................................... 31 Immeubles résidentiels Lot A1, A2, A3 et A4 - Luxembourg-Gasperich .................................... 34 « Nonnewisen » Lot 6SB1 et Lot 6SB2 - Esch-sur-Alzette ....................................................... 36 Réaménagement N2 ................................................................................................................ 38 Habitations et bureaux / bâtiments A+B - Steinfort .................................................................. 40 Gare périphérique Howald Phase I - Luxembourg ................................................................... 43 Infrastructure sportive et de tennis - Junglinster ...................................................................... 45 Lotissement « An der Uecht » .................................................................................................. 47 Nouvelle crèche communale « Bei de Biberen » - Biwer ......................................................... 48 Ecole de musique - Fentange .................................................................................................. 49 PROJETS EN COURS Rénovation et extension Parking Guillaume - Luxembourg ..................................................... 53 Immeuble « Zenit Royal » - Luxembourg ................................................................................. 54 Pôle d'échange « Serra » ......................................................................................................... 56 Ecole Internationale, enseignement secondaire - Differdange ................................................ 58 Gare de Luxembourg Quais V et VI - Luxembourg .................................................................. 59 Buffet de la gare - Luxembourg-Gare ...................................................................................... 60 Construction de deux plateformes - Place de l'Europe, Luxembourg-Kirchberg ...................... 61 Renouvellement des quais et de la plateforme ferroviaire de la gare - Kleinbettingen ............ 62 NOUVEAUX PROJETS Parc de stationnement P&R - Rodange ................................................................................... 64 Extension Philharmonie - Luxembourg-Kirchberg .................................................................... 65 Domaine « Mediapark » - Luxembourg-Kirchberg ................................................................... 66 « ArcelorMittal Headquarters » - Luxembourg-Kirchberg ......................................................... 67 BEI New Building Project - Luxembourg-Kirchberg ................................................................. 68 RELEVE DES PROJETS Projets finalisés en 2018 .......................................................................................................... 70 AWARDS Projet lauréat « European Steel Bridge Award » 2018 ............................................................. 72 EQUIPE Nos collaborateurs et bureaux .................................................................................................. 74

03


LES ASSOCIES 2018

De gauche à droite : HERMANN Jacques, GAIO Romain, NOSBUSCH Patrick, HEINEN Laurent, BRUN Jaufrey, DE CILLIA Andrea, DE TOFFOL Walter

04


EDITORIAL Walter De Toffol INNOVATIVE ENGINEERING Si l'année 2018 a été exceptionnelle tant par la qualité et l'envergure des projets finalisés que pour ceux entamés, notre bureau n'a pas pour autant l'intention de se reposer sur ses lauriers. En effet, tel que l'indique le slogan du nouveau logo, nos ambitions restent orientées vers l'innovation et la qualité de nos services. Cela passe par la maîtrise du BIM 5D « Building Information Modelling » qui intègre les délais et le coût avec des logiciels spécifiques ainsi que par le renforcement et l'élargissement du département « Physique du Bâtiment » qui regroupe les domaines de l'acoustique, thermique et sécurité au feu (compartimentage, désenfumage, calcul au feu réel) auxquels se rajoutent les études de sonorisation, d'éclairage et de scénographie (Bühnentechnik). C'est dans le même état d'esprit qu'est né le désir de s'approprier de nouvelles compétences par la création d'une section qui traitera de l' « Ingénierie Environnementale » permettant de satisfaire nos clients en ce qui concerne un grand éventail de certifications nationales et internationales ainsi que des procédures d'autorisations, notamment celles liées à la philosophie du « cradle to cradle » et de l'économie circulaire. L'ensemble étant évidemment en rapport étroit avec le bien être et le développement durable. Ce département ouvrira ses portes en automne 2019 dans les nouveaux locaux de INCA-SUD sur le site de BELVAL, garantissant ainsi une collaboration accrue avec les différentes facultés universitaires, maîtres de l'ouvrage, architectes, confrères et entreprises. Enfin, permettez-moi de remercier tous nos clients et partenaires pour la confiance qu'ils nous ont témoignée, dans l'espoir qu'elle soit prolongée pour les années à venir. Bonne lecture.

05


06


PROJETS ACHEVES 2018

07


08


PASSERELLE POUR PIETONS Bissen COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Patrick Nosbusch Ingénieur Alexandre Hincker Dessinateurs Michel Erpeldinger Rainer Kolz

DESCRIPTION DU PROJET L’Administration Communale de Bissen a exprimé la volonté de créer une nouvelle liaison à mobilité douce entre les nouveaux lotissements, côté route de Colmar et rue des Moulins, chemin préconisé pour les écoliers se rendant aux différentes écoles du centre de Bissen. La nouvelle passerelle traverse sur toute sa largeur le site déjà renaturé de l’Attert avec ses berges à très faible pente, permettant en cas de crue aux eaux de se déployer pour créer une rétention naturelle. Les eaux de l’Attert peuvent atteindre rapidement une hauteur impressionnante en cas de forte pluie. Le nouvel ouvrage devra forcement se trouver hors gabarit HQ100. Au vu de ces considérations, la solution était de prévoir une structure filigrane très discrète qui n’altère pas la vue sur le site renaturé car toute structure lourde serait une barrière visuelle. Un pont à ruban tendu permet parfaitement de remplir ce rôle. Il consiste à encastrer deux rubans en acier dans des culées en béton armé, sur lesquels on vient fixer des dalles en béton servant de tablier. La hauteur du ruban est de l'ordre de 15 cm et vu de loin apparaît comme une ligne fine horizontale. Pour garantir le gabarit libre sous le pont, il était nécessaire de prévoir deux piles intermédiaires. La pente maximale du tablier est limitée à 6%, ce qui implique que côté rue des Moulins il a fallu prévoir une rampe d’accès en serpentine.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 2015 Fin des travaux 2017 Portée de la passerelle 66 m Epaisseur platelage béton armé 10 cm Coûts des travaux 810 000 € MAITRE D’OUVRAGE Administration Communale de Bissen CONCEPTION INCA - Ingénieurs Conseils Associés BUREAU D'ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés ENTREPRISES INCA - Ingénieurs Conseils Associés PRESTATIONS FOURNIES Etudes de génie civil et d'Ouvrage d'Art Coordination générale Infrastructures et aménagements extérieurs PHOTO © Administration Communale de Bissen

09


10


RENOVATION D'UN CORPS DE FERME

COLLABORATEURS

Associés Walter De Toffol Romain Gaio Laurent Heinen

Ingénieurs Fabienne Peers Dietmar Schilz Stefan Geisen Jonathan Krzywda Vincent Baretti

Dessinateur Stefan Geisen

DESCRIPTION DU PROJET Après une période de 6 ans de travaux intensifs, divisée en 2 grandes phases d’intervention, la rénovation lourde d’un corps de ferme datant du 18e siècle et de la reconstruction du « Schlass » attenant datant de 1910 est arrivée au bout. Une première phase de travaux s’étalant de 2013 à 2016 s’était concentrée sur la rénovation des 5 bâtiments disposés autour de la cour intérieure de la ferme. Démolition partielle ou complète des volumes avec sauvegarde de façades et leur stabilisation adéquate, reprises en sous-œuvre, terrassements et réalisation de nouvelles dalles en lieux exigus, cuvelage en béton armé étanche, dalles en béton armé à corps creux, nouvelles charpentes et toitures, nouveaux châssis avec triple vitrage, isolation de murs existants extérieurs par de la ouate de cellulose soufflée, ventilation mécanique contrôlée, chauffage par le sol, intégration d’un ascenseur, etc., toutes ces techniques ont permis de reconstruire les différents bâtiments leur attribuant une nouvelle fonction moderne tout en respectant, en grande partie, leur optique initiale et en conservant leur âme. La deuxième phase de travaux commencée en septembre 2016 s’est achevée fin 2018 et avait comme but la construction de la résidence principale contemporaine de plein pied d’environ 425 m² sur un socle existant, à savoir le sous-sol du corps de logis. Une nouvelle dalle béton armé d’une épaisseur de 30 cm a été coulée sur une couche d’isolation de 30 cm d’épaisseur au-dessus de la dalle existante sur sous-sol tout en assurant la reprise de charges uniquement sur les murs porteurs existants du sous-sol et ce par la mise en place judicieuse de trames d’isolant haute résistance à la compression FOAMGLAS F. Le peu d’éléments structurels verticaux du rez-de-chaussée se compose de maçonnerie en blocs béton et de poteaux en acier plein de section rectangulaire. La dalle béton armé de toiture d’une épaisseur de 20 cm a été coulée à l’horizontale, les pentes nécessaires à l’écoulement des eaux pluviales ont été données par l’isolant en toiture.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA

2013 2018 10 000 000

ARCHITECTES MORENO Architecture & Associés ARCHITECTES / PAYSAGISTES NEVEUX-ROUYER Paysagistes Versailles et AREAL BUREAUX D’ETUDES GC : INCA - Ingénieurs Conseils Associés GT : InGlobo Consult BUREAU DE CONTRÔLE SECOLUX ENTREPRISES Solid & Kisch Prefalux PRESTATIONS FOURNIES Coordination générale Génie civil Coordination sécurité et santé Physique du bâtiment PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

Les châssis en bois méranti laqué bicolore sont munis d’un triple vitrage antisolaire haute performance et posent sur des consoles fixées au nez de la dalle béton (80 % de la surface de façade). L’isolation des 20 % de façade restante est garantie par 32 cm de laine minérale posée derrière un bardage bois. Vu la grande surface vitrée, une attention particulière a été donnée au maintien du confort quotidien des occupants. A cet effet, un plafond refroidissant en plaque de plâtre renforcé de graphite a été installé en complément du système de ventilation renouvelant l’air avec des volumes adaptés en fonction du mode été ou hiver. Le bâtiment est également équipé d’un chauffage par le sol. Les commandes de toutes les installations techniques sont reprises sur un système KNX. L’éclairage est assuré par des luminaires encastrés dans le plafond actif ainsi que par une gorge lumineuse périphérique. Une sonorisation intégrée au plafond actif est également prévue dans toutes les pièces. Les finitions/parachèvements sont de haute qualité (pierre naturelle, parquet, mosaïque en verre). Les caves du sous-sol existant accueillent les installations techniques (groupe de traitement d’air, production froid, tableau électrique, armoire informatique, …) et ont été équipées d’une installation de ventilation séparée. Au fil des années, les aménagements extérieurs ont aussi connu une évolution importante et les bâtiments s’intègrent parfaitement dans un environnement paisible. Le résultat final de l’ensemble est tout simplement mag(nif)ique !

11


12


13


PASSAGE SUPERIEUR AU PK7800 DE LA LIGNE FERROVIAIRE LUXEMBOURG-SANDWEILER COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Patrick Nosbusch

Ingénieurs Marco Lauth Thomas Borboux Eric Luongo Alexandre Hincker Clara Boullault

Dessinateurs Michel Erpeldinger Dominik Tapprich Olivier Prather Udo Geib

DESCRIPTION DU PROJET Dans le cadre du projet « Mise à double voie du tronçon Hamm-Sandweiler de la ligne Luxembourg – Wasserbillig », la suppression et la reconstruction du passage supérieur au PK7800 à Contern a été effectuée. La réfection du passage supérieur était indispensable vu l’état vétuste de l’ouvrage existant. La reconstruction du nouveau passage supérieur a été réalisée à proximité du pont existant pour ne pas stopper le trafic lors de la construction. La démolition de l’ouvrage existant a été effectuée après la déviation du trafic sur le nouvel ouvrage. Le nouveau pont d’une largeur totale de 11,56 m est composé de deux voies de circulation avec des trottoirs pour piétons de chaque cotés. Il s’agit d’un ouvrage mixte en acier-béton avec une travée de 17,55 m. Des fondations profondes en pieux forés permettent d’asseoir l’ouvrage sur le sol rocheux. La section courante comporte quatre poutrelles métalliques précontraintes pré-fléchies de type « preflex ». Les culées ont été habillées avec un parement en pierres naturelles, ce qui amène une continuité esthétique avec la tranchée le long de la plateforme ferroviaire. La protection des piétons est assurée par un panneau de protection caténaire en verre, d’une hauteur de 2 m sur le tablier et par des glissières de sécurité permettant de les protéger de la circulation.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA

2017 2018 2 200 000 €

MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois BUREAUX D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés ENTREPRISES A.M. LuxTP, Baatz, Perrard, Tralux

14

PRESTATIONS FOURNIES APS APD Etudes d'exécution Contrôle des travaux Surveillance des travaux PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés


15


16


MISE A DOUBLE VOIE TRONÇON LUXEMBOURG-SANDWEILER, TALUS « BISSERWEE » Luxembourg COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Patrick Nosbusch

Ingénieurs Camille Hamann Thomas Borboux Marco Lauth Denis Jeunehomme Mark Bailey

Dessinatrice Nadine Heinz

DESCRIPTION DU PROJET Dans le cadre des travaux de stabilisation du « Bisserwee », le choix d'un aménagement de soutènement en pierres sèches a été validé par les CFL en 2013, en accord avec l'ANF ainsi que la Ville de Luxembourg. Ces maçonneries en pierres sèches, utilisées pour des soutènements, présentent l'intérêt de favoriser le développement d'un écosystème favorable, aussi bien au niveau de la faune, que de la flore. Cette solution convient aux caractéristiques du terrain et permet de réguler les eaux de ruissellements, tout en répondant à des critères esthétiques avec la possibilité d'agencer des espaces d'agrément par des petits murets et des terrasses.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA

2013 2018 2 600 000 €

MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois PAYSAGISTE Carlo Mersch BUREAU D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés ENTREPRISES LuxTP / TRALUX PRESTATIONS FOURNIES Études Exécution des travaux Contrôle des travaux Surveillance des travaux PHOTOS © INK

17


IMMEUBLE DE BUREAU GOBLET LAVANDIER & ASSOCIÉS Niederanven COLLABORATEURS

Associé Romain Gaio

Ingénieure Muriel Joiris

DESCRIPTION DU PROJET La nouvelle construction est un bâtiment hors-sol compact de cinq étages (rez-de-chaussée, 1er au 4e étage) en forme sur base d'un plan carré avec une longueur de côté de 25,10 m. Il se positionne en conformité avec le respect des distances constructibles. Les sous-sols abritent 3 niveaux de parking (100 places de parking dont 3 PMR et station de charge pour voitures électriques) et une partie des locaux techniques. Les sous-sols trapézoïdaux dépassent les limites de la façade, ce qui permet de voir des dimensions allant jusqu'à 32,20 m de largeur et jusqu'à 45,20 m de profondeur. Les parkings sont desservis par des rampes intérieures tandis que le premier niveau est desservi par une rampe extérieure chauffante. L'entrée en retrait, est située du côté nord-ouest du bâtiment. Elle est implantée légèrement plus haut que le niveau de la route d'accès, une route secondaire à la rue Gabriel Lippmann. Devant l’immeuble un parking accueille 6 places de stationnement pour les visiteurs ainsi que le transformateur dissimulé sous un cabanon métallique. Le bâtiment est de type classe AAA (nearly zero-energy building) au point de vue énergétique (très élevé). Il est chauffé, ventilé et climatisé.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux

12.2015 12.2017

MAITRE D’OUVRAGE GOLAV Immo ARCHITECTES Christian Bauer & Associés Architectes BUREAUX D'ETUDES Schroeder & Associés ENTREPRISES Constantini Soludec PRESTATIONS FOURNIES Coordination Sécurité et Santé PHOTO © Goblet Lavandier & Associés

18


19


OPL KONZERTE AUF DER "KINÉKSWISS" Luxemburg MITARBEITER

Partner Laurent Heinen Romain Gaio

Ingenieurin Muriel Joiris Zeichnerin Tatiana Diniz

PROJEKTBESCHREIBUNG Um die Saison ausklingen zu lassen organisierte die Stadt Luxemburg zusammen mit dem Orchestre Philharmonique du Luxembourg ein Konzert unter freiem Himmel. Die Kinnekswiss bot einen idealen Veranstaltungsort im Zentrum der Stadt, wo die Zuschauer bei einem Picknick und einem Glas Wein Auszüge aus Opern wie Carmen von Bizets mit der Weltklasse-Mezzosopranistin Elīna Garanča hören konnten. Weitere Werke von Saint-Saëns, Chabrier und Tschaikowsky wurden unter der Leitung von Gustavo Gimeno aufgeführt. Am zweiten Tag wurde ein kindgerechtes Programm vom Conservatoire de la Ville de Luxembourg geboten Die Stadt Luxemburg beauftrage INCA mit den akustischen Berechnungen der Beschallungsanlage, der Ausarbeitung der Lastenhefte für Ton, Licht und Bühne sowie der dazugehörigen technischen Koordination. Bei der Berechnung der Akustik wurde das Geländemodell der fast auditoriumähnlich geformten Wiese herangezogen. Schnell stellte sich heraus, dass die zur Verfügung stehende Stromleistung nicht ausreichen würde, und eine neue Ringleitung um das Feld wurde geplant und rechtzeitig vor dem Event fertiggestellt. Um sicher zu gehen, dass alle Arbeiten unfallfrei ablaufen würden, wurde während des Auf- und Abbaus auf die Erfahrung der SiGeKo-Abteilung von INCA zurückgegriffen.

TECHNISCHE DATEN Baubeginn Fertigstellung Baukosten ohne MwSt.

05.2018 07.2018 290 000 €

BAUHERR Ville de Luxembourg Service des Fêtes et Marchés INGENIEURBÜRO INCA - Ingénieurs Conseils Associés BAUUNTERNEHMEN ProMusik Mogeba Light & Soung Lazzara T. Constructions CREOS Luxembourg ERBRACHTE LEISTUNGEN Akustik Beschallungstechnik Bühnentechnik Tiefbauarbeiten SiGeKo PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

20


21


ASSAINISSEMENT ENERGETIQUE DU CENTRE SCOLAIRE « AM SAND » Niederanven COLLABORATEURS

Associés Jacques Hermann Romain Gaio

Ingénieurs Pol Walté Judith Duplang Ingo Munzel Georg Flesch Muriel Joiris

Dessinateurs Alexander Rehberger Cyril Pruchnowski Thomas Schömer

DESCRIPTION DU PROJET L’assainissement énergétique des parties du complexe scolaire « Am Sand » construites début des années 1980 comprend outre la mise en conformité énergétique et sécuritaire complète, un agrandissement permettant la création de nouvelles salles de classe et la centralisation des services administratifs. L’optimisation énergétique est basée sur une amélioration importante de la compacité du bâtiment existant, dont l’ancien étage partiel a été démoli au profit d’un étage complet construit en structure bois et incluant un jardin d’hiver servant à la fois d’espace pédagogique, de puits de lumière naturelle et de collecteur d’air chaud. Les matériaux mis en œuvre ont été choisis d’après le principe « Cradle-to-cradle » afin de pouvoir être valorisés au maximum lors d’une déconstruction ultérieure. Le parvis de la nouvelle entrée principale côté Oberanven a été entièrement réaménagé, tout comme la cour de récréation située au Sud-Est de l’école, dans laquelle 4 nouvelles aires de jeux naturelles et un terrain de sports multifonctionnel ont été réalisés.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Volume construit Surface brute Coûts des travaux HTVA

06.2016 10.2018 15 760 m³ 4 380 m² 8 700 000 €

MAITRE D’OUVRAGE Administration Communale de Niederanven ARCHITECTES Witry & Witry Architectes BUREAUX D’ETUDES GC : INCA - Ingénieurs Conseils Associés GT : Goblet Lavandier & Associés ENTREPRISES Entrapaulus ArGe Steffen Holzbau L-Travaux PRESTATIONS FOURNIES Etudes de génie civil et de structures en bois Etudes des aménagements extérieurs Contrôle des travaux Coordination Sécurité et Santé PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

22


23


ARRET FERROVIAIRE ET SUPPRESSION DU PASSAGE A NIVEAU A CENTS COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Patrick Nosbusch

Ingénieurs Marco Lauth Denis Jeunehomme Thomas Borboux Eric Luongo Alexandre Hincker Clara Boullault

Dessinateurs Michel Erpeldinger Dominik Tapprich Rainer Kolz

DESCRIPTION DU PROJET Dans le cadre du projet « Mise à double voie du tronçon Hamm-Sandweiler de la ligne Luxembourg – Wasserbillig », la suppression du passage à niveau PN56 de Cents est un élément prépondérant qui permet d’augmenter la sécurité routière, ferroviaire, et piétonne. En effet, celui-ci va permettre de liaisonner la route nationale N2 (Val de Hamm) avec la rue des Alouettes au Cents. Cette suppression a laissé la place à un ouvrage d'art enjambant la ligne ferroviaire Luxembourg– Wasserbillig, y compris l’arrêt ferroviaire de Cents. Le pont est composé de trois voies de circulation, deux trottoirs, une piste cyclable et de deux abris pour les arrêts de bus y projetés. Il s’agit d’un ouvrage mixte en acier-béton à deux travées d’une longueur totale de 49,82 m. Les poutres métalliques sont cintrées et encastrées au niveau des culées, une particularité de l’ouvrage provient des poutres maîtresses qui sont composées de prédalles collaborantes servant de coffrage lors du bétonnage. La liaison entre les quais de l’arrêt ferroviaire et le passage supérieur se fait grâce à quatre escaliers et deux ascenseurs qui sont placés de part et d’autre du tablier. Ils desservent directement la zone d’arrêt des bus se situant sur l’ouvrage. Les escaliers sont habillés avec un métal déployé qui apporte une transparence et une légèreté à la structure. L’arrêt ferroviaire de Cents se situant en-dessous de l’ouvrage a été réalisé avant et pendant le chantier de l’ouvrage. Cet arrêt est constitué de deux quais latéraux liés entre eux par un souterrain en dessous des voies ferrées. L’accès au souterrain est garanti par des escaliers, rampes et ascenseurs. Suite à la suppression du passage à niveau en septembre 2018, les quais ferroviaires de l’arrêt Cents ont été prolongés vers le Luxembourg pour avoir une longueur totale de 320 m.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Passage supérieur Coûts des travaux HTVA Arrêt ferroviaire Coûts des travaux HTVA

2016 2019 5 650 000 € 4 900 000 €

MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois BUREAUX D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés

24

PRESTATIONS FOURNIES APS APD Etudes d'exécution Contrôle des travaux Surveillance des travaux PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés


25


MODERNISATION DE LA GARE Esch-sur-Alzette COLLABORATEURS

Associé Walter De Toffol

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 2014 Fin des travaux 2018 Coûts des travaux HTVA 12 000 000 € MAITRE D’OUVRAGE CFL Immo S.A. ARCHITECTES BENG Architectes

26

Ingénieurs Jean-Paul Schong Mark Bailey Thomas Borboux Xavier Colyn Jenny Delvaux Marco Lauth Steven Mazzei

Dessinateurs Haimo Lindner Krystèle Tacchi Jessy Toussaint Philippe Thouvenin Jean-Michel Wehr

BUREAUX D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés Goblet Lavandier & Associés ENTREPRISE Poeckes PRESTATIONS FOURNIES Etudes de stabilité Contrôle des travaux Réseaux extérieurs

PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés


DESCRIPTION DU PROJET Dans le cadre de la modernisation de la gare CFL à Esch-sur-Alzette, construite dans les années 50, il était prévu de remplacer l’ancien hall des voyageurs de la gare par un nouveau bâtiment. Le programme de construction prévoyait que ce nouveau bâtiment devait accommoder un nouveau hall s’élevant partiellement sur deux niveaux, un supermarché de proximité, ainsi que cinq niveaux en superstructure accueillant des bureaux et un étage technique. Le projet a été soumis à plusieurs contraintes importantes : • Utiliser un minimum de place pour les travaux de construction ‘ • Préserver et agrandir le sous-sol existant avec des installations techniques alimentant le bâtiment voisin existant dont le fonctionnement devait être assuré en phase chantier • Garantir à tout moment le flux en toute sécurité des voyageurs arrivant du souterrain des quais à travers la zone du chantier • Remplacer la dalle du quai de la gare en tant que dalle de couverture du rez-de-chaussée et construction d’un nouvel ascenseur d’accès • Garantir un maximum de flexibilité au rez-de-chaussée en réduisant le nombre des poteaux • Utiliser des poutres permettant le passage des équipements techniques (conduits, gaines) • Gagner un maximum de hauteur de construction permettant une optimisation des hauteurs des différents étages Pour ces raisons, le choix s’est porté sur une structure portante mixte (acier-béton armé) constituée, au rez-de-chaussée, de doubles portiques d’une portée de 15,5 m sur lesquels prennent appui les poteaux des étages supérieurs. La sécurité au feu de l’ossature métallique a été assurée en appliquant le Concept de Sécurité au Feu Naturel prenant en compte tous les paramètres d’un feu réel. Finalement le nouveau bâtiment s’intègre parfaitement à la nouvelle Auberge de Jeunesse construite à côté dans le concept du réaménagement du parvis de la gare longeant le Boulevard J.F. Kennedy.

27


28


IMMEUBLE « ALTER DOMUS » Luxembourg-Gasperich COLLABORATEURS

Associé Walter De Toffol Ingénieurs Raphael Gevaert Thierry Guillaume Philippe Gismondi Sophie Gerard Paulino Dos Santos Fabiano Spinelli Nassredine Meghlaoui

DESCRIPTION DU PROJET L’immeuble de bureaux comprend 2 niveaux en sous-sol et 11 niveaux en hors-sol pour une surface totale de 16300 m². Le bâtiment sera certifié construction durable. Le label BREEAM VERY GOOD a été choisi.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 11.2015 Fin des travaux 10.2018 Coûts des travaux HTVA 80 000 000 € MAITRE D’OUVRAGE Grossfeld PAP ARCHITECTES Moreno - Paul Bretz BUREAUX D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés Structures : ICB Infrastructures : TR Engineering Techniques spéciales : BETIC ENTREPRISE Soludec PRESTATIONS FOURNIES Quantity Surveying PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

29


30


IMMEUBLE « DELOITTE » Luxembourg-Gasperich COLLABORATEURS

Associé Walter De Toffol

Ingénieurs Raphael Gevaert Thierry Guillaume Philippe Gismondi Sophie Gérard Paulino Dos Santos Fabiano Spinelli Nassredine Meghlaoui

DESCRIPTION DU PROJET Immeuble d’une surface de 35000m² constitué de deux bâtiments hors-sol, un de 17 niveaux, et l’autre de 6 niveaux réunis par une rue intérieure couverte ainsi que 4 sous-sols. Le bâtiment Tour comprend une fenêtre urbaine resp. une terrasse extérieure accessible. Le bâtiment sera certifié construction durable. Le label BREEAM VERY GOOD a été choisi.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 09.2015 Fin des travaux 11.2018 Coûts des travaux HTVA 80 000 000 € MAITRE D’OUVRAGE Grossfeld PAP ARCHITECTES Moreno - Paul Bretz

BUREAUX D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés ICB ( structures ) TR Engineering ( infrastructures ) BETIC ( techniques spéciales ) ENTREPRISE Soludec PRESTATIONS FOURNIES Quantity Surveying PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

31


32


33


IMMEUBLES RESIDENTIELS LOT A1, A2, A3 et A4 BAN DE GASPERICH Luxembourg-Cloche d'Or COLLABORATEURS

Associé Walter De Toffol

Ingénieurs Fabiano Spinelli Nassredine Meghlaoui

DESCRIPTION DU PROJET LOT A1 Dix immeubles résidentiels seront construits sur le lot A1. Les résidences comprendront deux niveaux en sous-sol et sept niveaux hors sol. Les sept niveaux hors sol comprennent eux 186 appartements et 25 commerces. Des aménagements extérieurs complèteront l’ensemble. LOT A2 Huit immeubles résidentiels seront construits sur le lot A2. Les résidences comprendront deux niveaux en sous-sol et sept niveaux hors sol. Les sept niveaux hors sol comprennent eux 213 appartements. Des aménagements extérieurs complèteront l’ensemble. LOT A3 Six immeubles résidentiels seront construits sur le lot A3. Les résidences comprendront deux niveaux en sous-sol et sept niveaux hors sol. Les niveaux hors sol comprennent eux 251 appartements. Des aménagements extérieurs complèteront l’ensemble. LOT A4 Huit immeubles résidentiels seront construits sur le lot A4. Les résidences comprendront deux niveaux en sous-sol et sept niveaux hors sol. Les niveaux hors sol comprennent eux 242 appartements. Des aménagements extérieurs complèteront l’ensemble.

LE PROJET EN CHIFFRES LOT A1 Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA LOT A2 Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA LOT A3 Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA LOT A4 Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA

05.2015 2018 31 250 000 € 07.2016 2018 34 300 000 € 03.2018 2020 40 100 000 € 06.2017 2019 39 600 000 €

MAITRE D’OUVRAGE Grossfeld Developments ASSISTANT AU MAITRE D’OUVRAGE T-Comalux ARCHITECTES Schemel & Wirtz BUREAUX D’ETUDES BES : ICB - Ingénieurs Conseils en Bâtiments BET : Coortech BDC : Secolux BAC : Acustica Lux CSS : Safetyplan ENTREPRISE CBL PRESTATIONS FOURNIES Contrôle de l'avancement des travaux avec la facturation Préparation d’un rapport trimestriel destiné à l’organisme financier PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

34


35


« NONNEWISEN » LOT6SB1 ET LOT6SB2 Esch-sur-Alzette COLLABORATEURS

36

Associé Walter De Toffol

Ingénieurs Jean-Paul Schong Paulino Dos Santos João Figueiredo

Dessinateurs Jean-Michel Wehr Krystèle Tacchi


DESCRIPTION DU PROJET Les Lot 6SB1 et 6SB2 se composent de 9 maisons unifamiliales construites en bande, bénéficiant chacune d’un jardin à l’avant et à l’arrière. Le jardin avant est devancé d’un carport incluant également un petit local de stockage. Les maisons disposent d’un sous-sol constitué de murs en maçonnerie et d’une dalle en béton armé, le tout reposant sur un radier général en béton armé. Les étages hors-sol se composent d’un rez-de-chaussée et de 2 étages, dont le dernier est en retrait. Pour la réalisation de ces niveaux ainsi que du carport des structures en bois ont été utilisées aussi bien pour les murs que pour les dalles. Sur les toitures des maisons ainsi que celles des carports on trouve une toiture verte servant de rétention pour les eaux pluviales.

LE PROJET EN CHIFFRES LOT6SB1 Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA LOT6SB2 Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA MAITRE D’OUVRAGE Fonds du Logement

09.2015 09.2018 2 839 000 € 04.2015 09.2018 2 716 000 €

ARCHITECTES LOT6SB1 : Heisbourg Strotz Architectes LOT6SB2 : FG Architectes BUREAUX D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés Jean Schmit Engineering

PRESTATIONS FOURNIES Dimensionnement statique des éléments porteurs (béton et bois) Aménagements extérieurs PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

ENTREPRISES LOT6SB1 : HIL construct, OCHS LOT6SB2 : PIANON

37


REAMENAGEMENT N2 Luxembourg COLLABORATEURS

Associé Andrea De Cillia

Ingénieur Marco Lauth

Dessinateurs Nadine Heinz Hermann Grossmann Rainer Kolz

DESCRIPTION DU PROJET La nationale N2 (val de Hamm) a été réaménagée sur une longueur de 300m avec un carrefour pour connecter le passage supérieur réalisé en vue de la suppression du passage à niveau à Cents.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA

MAITRE D’OUVRAGE Administration des Ponts et Chaussées BUREAUX D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés

Une voie de circulation complémentaire a été réalisée afin d’offrir un meilleur niveau de service du futur carrefour.

ENTREPRISE Tralux Construction

Le projet prévoit également l'aménagement de deux arrêts de bus sur la N2 ainsi qu’une piste mixte (piétons et vélos) de part et d’autre de la N2. Les pistes sont sécurisées par des murs californiens sur une longueur d’environ 240 mètres.

PRESTATIONS FOURNIES Avant-projet détaillé Dossier de soumission Etude d'exécution

La nationale N2 a donc été élargie vers la vallée direction Cents d’environ 7 mètres par un talus en terre armée et des murs de soutènement en gabions sur une longueur d’environ 200m. L’espace nécessaire pour la réalisation de la piste mixte et l’arrêt de bus du côté Hamm a été créé par une tranchée rocheuse stabilisée par un mur de soutènement préfabriqué en partie haute pour soutenir la roche altérée.

38

06.2018 10.2018 2 200 000 €

PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés


39


HABITATIONS ET BUREAUX / BÂTIMENTS A+B Steinfort COLLABORATEURS

Associé Walter De Toffol

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Bloc A Coûts des travaux HTVA Bloc B Coûts des travaux HTVA

10.2016 Fin 2018 8 140 000 € 5 650 000 €

MAITRE D’OUVRAGE Steinfort Parc ARCHITECTES Romain Schmiz architectes & urbanistes BUREAUX D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés Betic

40

Ingénieurs Stefan Loebens João Figueiredo Ingo Munzel

Dessinateurs Lukas Valerius Udo Geib Tiago Rosa Pala Didier Ancely

ENTREPRISES Baatz / CLE PRESTATIONS FOURNIES Dimensionnement statique des éléments porteurs Aménagements extérieurs PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés


DESCRIPTION DU PROJET Le projet se compose de deux blocs résidentiels, le Bloc A et Bloc B. Les deux blocs sont séparés par une rampe commune d’accès aux sous-sols. Le Bloc A comprend deux niveaux de sous-sol où l’on trouve notamment les emplacements de parking, les caves et les locaux techniques. Au niveau du rez-de-chaussée le Bloc A est divisé en deux parties séparées par un large espace de circulation pouvant notamment servir d’accès aux pompiers. Le niveau du rez-de-chaussée est disposé de telle sorte à pouvoir accueillir aussi bien des commerces que des bureaux. Aux étages supérieurs, ont été prévus 13 appartements et 6 bureaux dont un avec un accès séparé entre le R+2 et le R+3. Le Bloc B quant à lui comprend un sous-sol dans lequel on retrouve des emplacements de parking, les caves et les locaux techniques. Suivent le rez-de-chaussée et 3 autres étages dont le dernier est en retrait. Le rez-de-chaussée est aménagé de telle sorte à pouvoir accueillir à l’avant 6 locaux servant de bureaux séparés ou communs et du côté arrière 4 appartements. Les deux derniers niveaux sont uniquement dédiés au logement, dont 2 penthouse au dernier étage. En ce qui concerne le système constructif, les éléments porteurs, aussi bien les murs que les dalles, ont été réalisés en béton armé reposant sur des fondations linéaires ou ponctuelles suivant la nécessité.

41


42


GARE PERIPHERIQUE HOWALD - PHASE I Luxembourg COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Jaufrey Brun

Ingénieurs Jean-Luc Lecoq Camille Hamann Marco Lauth Eric Luongo Denis Jeunehomme Max Muller Thomas Borboux

Dessinateurs Fabrice Rosenzweig Michel Erpeldinger Nadine Heinz Dominik Tapprich

DESCRIPTION DU PROJET La gare périphérique de Howald s’inscrit dans le concept des « gares périphériques » de Luxembourg-Ville. Elle permet de connecter les quartiers de Gasperich, de la Cloche d'or et la Z.I. de Howald directement au rail. Les navetteurs venant du sud pourront ainsi directement rejoindre leur lieu de travail en train sans devoir passer par la Gare Centrale (délestage de la Gare Centrale). Dans une phase ultérieure, avec l'arrivée du tram, la gare de Howald constituera le point d'échange principal entre le train, le tram et les bus régionaux venant, entre autre, des corridors de Remich et de Mondorf. Ceci permettra donc également de dégager la gare centrale d'un nombre important de bus. La réalisation de la gare de Howald est planifiée en 3 phases dont la première constitue l'objet du présent marché. 1ère phase • Réalisation d'un quai intermédiaire à voyageurs de 290 m. Ce quai a été réalisé avec des éléments préfabriqués de 7,5 m de long et 2,5 m de large. • Accessibilité au quai via une passerelle piétonne (45 m de longueur, 60 tonnes) équipée d’un escalier et d’un ascenseur. • Construction d'un bassin de rétention dans le quai, en structures alvéolaires légères. • Réalisation de la pile de la future plateforme pour le tram et les bus (hors marché INCA). • Inauguration en présence de la Grande Duchesse et du Grand Duc, et mise en service du quai et de la passerelle : 10 décembre 2017.

LE PROJET - PHASE I - EN CHIFFRES Début des travaux 10.2015 Fin des travaux phase 1 12.2017 Début des études 2011 Coûts des travaux HTVA 12 100 000 € MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois ARCHITECTES (PASSERELLE) A.M. Bureau d'architectes Teisen & Giesler / Nicklas architectes BUREAUX D'ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés RMC ENTREPRISES A.M. LuxTP / Poeckes : génie civil Bohlen : passerelle métallique Otis : Ascenseur Paul Wagner : Installations électrotechniques PRESTATIONS FOURNIES Etudes d’avant-projet détaillé Etudes d’exécution Direction et Contrôle des Travaux Coordination et Pilotage en phases études et travaux Etudes acoustiques PHOTO © SNCFL

43


44


INFRASTRUCTURE SPORTIVE ET DE TENNIS Junglinster COLLABORATEURS

Associé Romain Gaio

Ingénieure Muriel Joiris

DESCRIPTION DU PROJET Initié premièrement pour la construction d'un complexe de 4 terrains de tennis, le projet s'est vu adjoindre un programme plus complet de Centre Sportif afin de répondre au mieux aux besoins grandissants. L’implantation d’un hall sportif à dimensions idéales (divisible en 3 parties) a été retenue. De plus, avec le Lycée Lënster, la nouvelle structure pourra compléter la demande en structures sportives performantes. Le bâtiment est de type passif et intègre des critères écologiques dans le choix et l’utilisation des matériaux de construction. L'espace disponible pour l'implantation d'une telle infrastructure est la vaste zone végétalisée située entre les terrains de tennis extérieurs et le parking public. L'implantation des volumes s’intègre au site en respectant la topographie naturelle du terrain tout en garantissant une accessibilité optimale. L'organisation des volumes en forme de « L » maintient, en outre, un espace aménageable le plus grand possible afin de permettre une extension du complexe. Une surface disponible pour une future extension sportive de 27 m x 45 m été aménagée en un terrain extérieur multisport en gazon synthétique (football, basket, etc.), ainsi qu’une piste athlétique de 55 m de longueur avec lancer de poids et saut en longueur. Le bâtiment bénéficie d’une très bonne accessibilité. Les équipements sportifs déjà présents bénéficieront d'une grande synergie, gage d'efficacité et de saine émulation entre utilisateurs.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 03.2016 Fin des travaux 03.2018 Coûts des travaux HTVA 14 000 000 € MAITRE D’OUVRAGE Administration Communale de Junglinster ARCHITECTES Beiler François Fritsch BUREAUX D'ETUDES GC : Schroeder & Assoicés GT : Goblet Lavandier ENTREPRISES A.M. Perrard / Steffen Holzbau PRESTATIONS FOURNIES Coordination Sécurité et Santé PHOTO © INCA Ingénieurs Conseils Associés

45


46


LOTISSEMENT « AN DER UECHT » Steinsel MITARBEITER

Partner Andrea De Cillia Romain Gaio

Ingenieure Ingo Munzel Dirk Ludwig Peter Hauer Muriel Joiris

Zeichner Udo Geib Rainer Kolz

PROJEKTBESCHREIBUNG Das Neubaugebiet « An der Uecht » liegt nordwestlich der Gemeinde Steinsel. Es besitzt eine Gesamtfläche von rd. 124 Ar und unterteilt sich in einen nördlichen (8 Bauparzellen) sowie einen südlichen Teil (12 Bauparzellen). Die neue Infrastruktur schließt sich in Form eines zentralen gepflasterten Platzes an die bestehende Straße « Bei de Weieren » an und endet im nördlichen Teil (bestehend aus 8 Bauparzellen) nach ungefähr 100 m Länge in Form eines Wendeplatzes, der nach Vorgaben der Richtlinie EAE gestaltet worden ist und die Anforderungen für das Wenden mit einem 3-achsigen Müllfahrzeug entspricht. Der südliche Teil schließt unmittelbar an den vorgenannten zentralen Platz an und erstreckt sich über eine Länge von rd. 142 m bis zu dessen vorläufigen Ende mit einer identisch hergestellten Wendemöglichkeit wie im Nordteil. Ein Fußweg (L = 63 m) in einer Breite von 2,00 m inklusive Treppenanlage verbindet das Neubaugebiet mit der nördlich gelegenen Straße « Rue de la Forêt ». Der Regelquerschnitt wurde so gewählt, dass auf der gegebenen Straßenbreite von 5,00 m der Raumbedarf für Autos und LkW/Müllfahrzeuge, die einander passieren könnten, bei verminderter Geschwindigkeit <= 40 km/h vorhanden ist. Der Gehweg mit einer Breite von 1,50 m dient dem fußläufigen Erreichen der hangseitig gelegenen Parzellen im südlichen Teil sowie den beidseitig gelegenen Bauparzellen im nördlichen Teil. Der Oberbau des Straßenquerschnitts mit einer Gesamtstärke von 70 cm wurde so gewählt, dass sie den Anforderungen der Verkehrslasten in Neubaugebieten nach « RStO » entspricht und standhält. Die Entwässerung der Bauparzellen erfolgt im Trennsystem und wird gravitär aus beiden Teilen kommend zum Tiefpunkt im Anschlusspunkt an das bestehende Kanalnetz geleitet. Die Länge des Regenwasserkanals beträgt ca. 222 m, die des Schmutzwassersystems ca. 240 m. Während der Schmutzwasserkanal unmittelbar an den Bestand anschließt, wird das Regenwasser zuerst über offene Retentionsbecken in beiden Teilen des Neubaugebietes (VNord = 8,20 m3 ; VSüd = 7,50 m3) eingeleitet, bevor das Oberflächenwasser zeitverzögert das geschlossene System der Rigolenfüllkörper (V= 165 m3) durchströmt. Der Drosselschacht vor dem Anschlusspunkt an das bestehende Kanalnetz dient zur Kontrolle und Regulierung der Abflussmengen. Sämtliche Regenwasserbewirtschaftungsanlagen wurden nach dem Datenblatt der ATV 117 A bemessen. Parallel zu dem vorhin beschriebenen Kanalnetz verlaufen die Gas- und Wasserleitung (PEHD DN 160 mm SDR 17 bzw. GGG-ZM DN 100 mm) sowie sämtliche Versorgungsträger von POST, CREOS und ELTRONA zur vollständigen Erschließung aller 20 Bauparzellen. Die Leitungen sind an den Bestand in den Straßen « Bei den Weieren » und « Rue de la Forrêt » angebunden. Aufgrund der herzustellenden Gashausanschlüsse, die erst bei Errichtung der Gebäude hergestellt werden, wird die finale Deckschicht des Straßenoberbaus voraussichtlich erst im Frühjahr 2020 realisiert. Zur Aufwertung des Neubaugebietes wurde der zentrale Bereich der Straßeneinmündung und um die offenen Retentionsbecken im südlichen Teil in Pflasterbauweise hergestellt. Aufgrund der sehr steilen Hanglage beider Straßen wurden Erdankerkronen und ein spezielles Verlegemuster gewählt, um horizontalen Verdrückungen durch Schub- und Anfahrkräfte entgegenzuwirken. Eine dränfähige Asphalttragschicht verhindert Deformierungen des Pflasterbelags in vertikaler Richtung. Die 4 Parkplätze oberhalb der geschlossenen Retention wurden farblich zum übrigen Pflasterbereich abgegrenzt und dienen der allgemeinen öffentlichen Nutzung. Neben den mit ausgewählten Gräsern bepflanzten Retentionsbecken runden Pflanzinseln mit Bäumen das Gesamtbild harmonisch ab.

TECHNISCHE DATEN Baubeginn Fertigstellung Baukosten ohne MwSt.

05.2017 06.2018 780 000 €

BAUHERR Consorts Weyland, Glodt, Weiler ARCHITEKT Marc Mersch, PACT INGENIEURBÜRO INCA - Ingénieurs Conseils Associés

BAUUNTERNEHMEN Sopinor ERBRACHTE LEISTUNGEN Planung des gesamten Neubaugebietes inklusive aller Ver- und Entsorgungsleitungen (Phasen SOU + EXE) Bauüberwachung SiGeKo PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

47


NOUVELLE CRECHE COMMUNALE « BEI DE BIBEREN » Biwer COLLABORATEURS

Associé Jacques Hermann

Ingénieurs Pol Walté Judith Duplang

Dessinateurs Heinz Golumbeck Alexander Rehberger

DESCRIPTION DU PROJET Après avoir mis en service la nouvelle maison relais en octobre 2016, la Commune de Biwer vient de compléter son offre de prise en charge d’enfants par la réalisation de la crèche ″bei de Biberen″ à proximité du centre scolaire et au bord du ruisseau du « Biwerbaach ». Destiné à pouvoir accueillir jusqu’à 85 enfants dans plusieurs locaux de groupe répartis sur un rez-de-chaussée et un étage, le nouveau bâtiment a été entièrement construit en structure en bois fondée sur un radier général en béton armé. Un soin particulier a été porté au choix des matériaux mis en œuvre et à une utilisation optimale de la lumière naturelle, afin de créer une ambiance saine et conviviale en faveur des jeunes habitants. A côté de la surface de jeux extérieure propre à la crèche, une aire de jeux naturelle publique sera encore aménagée pour parachever le site scolaire au centre du village.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Volume construit Surface brute Coûts des travaux HTVA

09.2017 09.2018 6 380 m³ 1 240 m² 3 400 000 €

MAITRE D’OUVRAGE Administration Communale de Biwer ARCHITECTES MN Architectes BUREAUX D’ETUDES GC : INCA - Ingénieurs Conseils Associés GT : Goblet Lavandier & Associés ENTREPRISES Solid ArGe Steffen Holzbau PRESTATIONS FOURNIES Etudes de génie civil et de construction en bois Etudes aménagements extérieurs Contrôle des travaux PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

48


ECOLE DE MUSIQUE Fentange COLLABORATEURS

Associés Laurent Heinen Romain Gaio Jean-Claude Jacoby

Ingénieurs Laura Lammar Vincent Baretti Ingo Munzel Ines Thillen Pascal Deprelle

Dessinateurs Heinz Golumbeck Jessy Toussaint

DESCRIPTION DU PROJET Depuis la rentrée 2018, l’ancienne ferme Dennemeyer à Fentange entièrement rénovée accueille les élèves de l’école de musique de Hesperange. La structure, les menuiseries, ainsi que le carrelage de l’ancien corps de logis datant du 19ème siècle, classé parmi les Sites et Monuments, ont été presqu’entièrement conservés, y inclus l’ancienne cheminée monumentale, la « Haascht ». Afin de répondre aux nouvelles exigences statiques, mais aussi acoustiques, les planchers en bois de chêne ont été renforcés à l’aide d’un système collaborant bois-béton tout en conservant au maximum les poutres et les planches en chêne existantes. Des plafonds acoustiques mis en œuvre entre les poutres en chêne permettent de garder visible les anciennes poutres tout en répondant aux critères acoustiques d’une salle de cours de musique. Afin de permettre l’utilisation de l’espace sous toiture, les poteaux centraux des arbalétriers existants ont été enlevés et la charpente a été renforcée à l’aide d’une structure métallique restant apparente. Des anciennes granges, tous les murs extérieurs ont été conservés. Le rez-de-chaussée pourvu d’une dalle sur ressorts désolidarisée des murs alentours pour des raisons acoustiques permet d’accueillir les salles de percussion. Les circulations au niveau des granges se font autour d’un espace ouvert sur 2 étages en porte-à-faux.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA

10.2016 09.2018 5 500 000 €

MAITRE D’OUVRAGE Administration Communale de Hesperange

BUREAUX D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés Jean Schmit Engineering ENTREPRISES Lazzara T. Constructions Burg & Kirch Tischlerei Hubert Schmitt PRESTATIONS FOURNIES Etudes de génie civil Etudes acoustiques Etudes aménagements extérieurs Etudes physique de bâtiment Contrôle des travaux Coordination Sécurité et Santé PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

49


50


PROJETS EN COURS 2018

51


52


RENOVATION ET EXTENSION PARKING GUILLAUME Luxembourg COLLABORATEURS

Associés Walter De Toffol Jaufrey Brun

Ingénieurs Ettore Scian Jonathan Krzywda Anna Ikonomou Jean-Paul Schong Nina Simon Peter Hauer

Dessinateurs Jean-Michel Wehr Detlef Reinert

DESCRIPTION DU PROJET Il consiste en la rénovation et l’extension du parking Guillaume (Knuedler) afin d’augmenter la capacité totale du parking de 509 à 751 emplacements tout en agrandissant les emplacements existants. L’extension, mitoyenne au parking existant, sera réalisée sur 5 niveaux (emprise de 50 m x 40 m, soit env. 10 000 m² créés). Suivra ensuite la réhabilitation et rénovation du parking existant. Pour la construction de l’extension, trois contraintes majeures étaient à intégrer : • Les vestiges de l'église du XVIIe siècle et du cloître du XIIIe siècle, sous le niveau supérieur de la place Guillaume, devaient impérativement être conservés. • La statue équestre de Guillaume II se devait de rester à son emplacement actuel. • L'utilisation et l'accès de la Place Guillaume devaient toujours être garantis pour les différentes manifestations annuelles. Par conséquent, la construction de l’extension est réalisée en sous-œuvre. Les poteaux porteurs primaires sont forés en premier lieu. Depuis une tranchée de départ, 95 micropieux horizontaux, entre-distants de 40 cm, sont forés sous les vestiges (forages dirigés), sur une longueur de 40 m. Après avoir terrassé en taupe à l'avancement sous ces derniers et avoir gunité leur sousface, ce complexe formera la voûte supérieure du parking (voûte parapluie). A ce jour, la pose de l'ensemble des poteaux est achevée et 65% des micropieux horizontaux constituant la voûte parapluie ont été réalisés. Les premiers terrassements en taupe ainsi que les différentes phases de travaux sous la voûte comprenant entre autres la pose d’étaiements provisoires, le gunitage de la voûte, la pose des poutres définitives et la mise en œuvre d’une étanchéité PVC, ont débuté depuis juin 2018. La livraison de la partie extension est estimée à juin 2021, la livraison globale du parking rénové à août 2022.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux janvier 2016 Fin des travaux août 2022 Volume extension 30 000 m³ Surface à assainir 15 000 m² Forages verticaux 1 230 ml Micropieux horizontaux 3 800 ml Acier structure principale 920 to Coûts des travaux HTVA 24 975 000 €

ENTREPRISE GENERALE LuxTP

MAITRE D’OUVRAGE Ville de Luxembourg

PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

PRESTATIONS FOURNIES Conception Etude statique Diagnostic du béton du parking existant Pilotage et coordination des travaux Direction et contrôle des travaux

ARCHITECTES Steinmetzdemeyer Architectes Urbanistes BUREAUX D’ETUDES GC : INCA - Ingénieurs Conseils Associés GT : Goblet Lavandier & Associés CG : INCA - Ingénieurs Conseils Associés

53


IMMEUBLE « ZENIT ROYAL » Luxembourg COLLABORATEURS

Associés Walter De Toffol Laurent Heinen

Ingénieurs Ralf Bertges João Figueiredo Mauro Doro Nina Simon Stefan Loebens

Dessinateurs Frank Finkler Winfried Jungblut Christoph Thiel

Brice Takam Fabienne Peers Ruth Klaus

DESCRIPTION DU PROJET Le projet consiste en une démolition partielle et reconstruction d’un bâtiment de bureaux ultra moderne de 17.200 m² en superstructure et de 14 936 m² en sous-sol. Il s’inscrit dans un renouveau du boulevard Royal à proximité immédiate des projets emblématiques qui sont le projet Royal Hamilius de l’architecte Sir Norman Foster et le projet Crystal de l’architecte Christian De Portzamparc. L’atelier d’architecture et de design Jim Clemes a opté pour une façade sobre et calme, rythmée régulièrement par des fenêtres verticales, mettant en œuvre à la fois le béton architectonique et la pierre naturelle. À l’intérieur, l’architecte a placé deux atriums pour apporter la lumière naturelle jusqu’au cœur du bâtiment. Au-dessus du parking souterrain (149 places), prendront place à la fois des espaces de bureaux, mais aussi six penthouses situés au dernier étage et qui bénéficieront à la fois d’une terrasse et d’une vue élargie au-dessus des toits de la ville. Le nouveau bâtiment doit aussi se raccorder à la Tour Schoetter, également conçue par le bureau de Jim Clemes, qui elle restera en place telle qu’actuellement. La tour restera accessible à tous les étages, et conserve également son auditorium en sous-sol. La stabilisation de la tour Schoetter avec un terrassement dans la roche d'une profondeur de plus de 20 m a été le grand défi de la 1ère phase des travaux (Lot1). Les travaux de construction (gros oeuvre) sont terminés à 70% (Lot 2).

LE PROJET EN CHIFFRES Lot 1 - début des travaux 06.2016 fin des travaux 07.2017 Lot 2 - début des travaux 07.2017 fin des travaux 2019 Coûts des travaux HTVA 50 000 000 € MAITRE D’OUVRAGE Société Immobilière Monterey MAITRE D’OUVRAGE DELEGUE INCA - Ingénieurs Conseils Associés ARCHITECTES Atelier d´Architecture et de Design Jim Clemes BUREAUX D’ETUDES GC : INCA - Ingénieurs Conseils Associés GT : Jean Schmit Engineering

54

ENTREPRISES Lot 1 (démolition et terrassement) : XL - Démolition Lot 2 (clos et couvert) : S.M. Willemen Construction - Framkilux PRESTATIONS FOURNIES Etude de stabilisation « Tour Schoetter » Analyse structures existantes Etudes de stabilité Suivi financier Contrôle technique Etudes acoustiques PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés


55


POLE D‘ECHANGE « SERRA » Luxembourg COLLABORATEURS

Associés Walter De Toffol Laurent Heinen Romain Gaio

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 01.2017 Fin prévue des travaux 10.2018 Volume total bâti 178 000 m³ Surface totale brute 42 000 m² Coûts gros-oeuvre HTVA 16 000 000 € MAITRE D’OUVRAGE Fonds d’Urbanisation et d’Aménagement du Plateau Kirchberg - FUAK ARCHITECTES Steinmetzdemeyer Architectes Urbanistes BUREAUX D’ETUDES Génie Civil : INCA - Ingénieurs Conseils Associés Génie Technique : Goblet Lavandier & Associés

56

Ingénieurs Dietmar Schilz Stefan Geisen Nina Simon Luis Morais Mark Bailey Claire Heuschling Muriel Joiris

Dessinateurs Haimo Lindner Pierre Gaertner Christoph Thiel Frank Finkler

ENTREPRISES GENERALES A.M. Perrard / SEH PRESTATIONS FOURNIES Etudes de Génie Civil, Stabilité Hydrologie Acoustique Coordination sécurité-santé PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés


DESCRIPTION DU PROJET Le complexe du Pôle d’échange Serra occupera la parcelle nord-ouest de la bordure du Rond-Point Serra située à l’extrémité de l’Avenue JF Kennedy et marquera l’entrée Nord-Est du Plateau du Kirchberg depuis l’autoroute A1. Il sera composé de 4 bâtiments différents : La gare d'autobus. Un pôle intermodal entre le futur tram, les autobus régionaux (RGTR) et ceux de la Ville de Luxembourg avec 10 arrêts pour autobus qui occupent le rez-de-chaussée de l’ensemble du complexe dont elle forme le socle. Le Parking P&R. Un park & ride de 500 emplacements et 95 places pour les besoins des bureaux placés au-dessus de la gare autobus, du 1er au 5è étage. Le Bâtiment A. Des surfaces de bureaux forment les façades principales du complexe donnant sur le Rond-Point Serra. Le Bâtiment B. Des surfaces de bureaux forment les façades du complexe longeant la rue Gernsback.

57


ECOLE INTERNATIONALE - ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Differdange COLLABORATEURS

Associé Jacques Herrmann

Ingénieurs Steffen Meier Pol Walté Claire Heuschling Georg Flesch Ingo Munzel

Dessinateurs Heinz Golumbeck Alexander Rehberger Udo Geib

DESCRIPTION DU PROJET Entamés en novembre 2017, treize mois après la dépollution du sol du site, suivie depuis avril 2017 par le soubassement général et les fondations profondes sur pieux en béton armé forés, les travaux de gros-œuvre du bâtiment du Lycée de l’Ecole Internationale sont en bonne voie d’achèvement. Désormais, la structure massive de cet immeuble isolé très compact constitue un repère immanquable entre le parc de la Chiers et le plateau du Funiculaire. Le bâtiment comporte quatre ailes de salles de classe disposées sur trois étages sous forme d’un anneau autour d’un grand hall sportif situé au centre du complexe. Au rez-de-chaussée, l’entrée avec son grand hall crée une liaison depuis le parvis au nord-ouest et la cantine qui s’ouvre en direction sud-est vers le parc de la Chiers. Entièrement conçu d’après le concept étatique relatif à des bâtiments énergétiquement efficaces et durables pour lycées, le bâtiment sera achevé pour la rentrée scolaire 2020.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux (gros oeuvre) Volume construit Surface brute Coûts des travaux HTVA

04.2017 11.2018 105 580 m³ 17 640 m² 51 600 000 €

MAITRE D’OUVRAGE Administration des Bâtiments Publics ARCHITECTES Bruck & Weckerle Architectes BUREAUX D'ETUDES GC : INCA - Ingénieurs Conseils Associés GT : Goblet Lavandier & Associés ENTREPRISES Baatz CDCL PRESTATIONS FOURNIES Etudes de génie civil Etudes des aménagements extérieurs Contrôle des travaux PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

58


GARE DE LUXEMBOURG - QUAIS 5 ET 6 Luxembourg COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Jaufrey Brun Romain Gaio

Ingénieurs Mark Bailey Thomas Borboux Peter Hauer Claire Heuschling Julien Lejeune Eric Luongo Endri Muska

Dessinateurs Michel Erpeldinger Hermann Grossmann Nadine Heinz Rainer Kolz Semir Kuc Olivier Prather Philippe Thouvenin Lukas Valerius

DESCRIPTION DU PROJET Une augmentation de la capacité de circulation sur le réseau ferré luxembourgeois dont la Gare de Luxembourg constitue le centre, nécessite une augmentation de la capacité de cette dernière. En vue d’augmenter la capacité de la Gare de Luxembourg, et en vue de créer un pôle d’échange approprié, il est envisagé de procéder à la construction d’un 5e et 6e quai. La construction des deux nouveaux quais V et VI augmentera la flexibilité du plan d’occupation des voies en Gare de Luxembourg, ce qui permettra d’intégrer de façon optimale la nouvelle ligne en cours de construction entre Luxembourg et Bettembourg ainsi que la ligne entre Luxembourg et Wasserbillig après mise en service du deuxième Viaduc Pulvermuehle.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA Partie GC et GT

09.2018 2024 161 000 000 € 54 000 000 €

MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois CONCEPTION INCA - Ingénieurs Conseils Associés BUREAUX D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associé RMC (sous-traitant)s ENTREPRISE Tralux

Deux quais seront construits côté Bonnevoie sur l’ancien site des Ateliers Nord des CFL. Ils répondront aux besoins des utilisateurs des transport en commun; à citer l’accessibilité pour tous (ascenseurs, bandes podotactiles, rampes d’accès pour personnes à mobilité réduite).

PRESTATIONS FOURNIES APS APD Soumission Exécution Direction et contrôle des travaux

Les deux voies le long du quai V seront raccordées vers le sud et le nord, alors que les deux voies le long du quai VI seront des voies en cul-de-sac en provenance du sud.

PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

Les souterrains actuels seront prolongés et permettront d’accéder à ces nouvelles installations. La passerelle piétonne provisoire sera remplacée par un ouvrage circulaire complètement vitré disposant d’accès (ascenseur et escalier) sur chacun des six quais, ainsi que d’une liaison vers le quartier de Bonnevoie. Cette nouvelle passerelle pourra absorber le flux de personnes qui ne va cesser de s’accroître durant les prochaines années.

59


BUFFET DE LA GARE Luxembourg-Gare COLLABORATEURS

Associés Jaufrey Brun Laurent Heinen

Ingénieurs Thomas Borboux Eric Luongo Endri Muska Clara Boullot

Dessinateur Rainer Kolz

DESCRIPTION DU PROJET Dans le cadre du renouveau de la gare et en parallèle du réaménagement urbain pour l'arrivée du tram, les CFL procèdent à une rénovation du restaurant de la gare centrale à Luxembourg. Le nouvel établissement doit permettre d'accueillir non seulement les voyageurs, mais également des résidents et une clientèle d'affaires. L'atmosphère sera lumineuse et chaleureuse, avec des vues à la fois vers le parvis de la gare et vers la gare elle-même. Le restaurant sera agencé en plusieurs zones comprenant la salle principale qui accueillera 170 couverts, complétée par un espace lounge, un bar avec grill et un coin pâtisserie. À l'extérieur, une terrasse aménagée orientée vers le parvis, comptera 80 places. Une partie take-away, ouverte depuis le mois de novembre 2018, fera le lien entre le hall de gare et le restaurant. Le choix des matériaux fera des clins d'œil à l'univers industriel des chemins de fer. Le bois, l'acier, le verre et le cuir seront utilisés pour l'aménagement intérieur, mais dans une interprétation contemporaine. La gamme chromatique est une déclinaison de l'identité visuelle des CFL. Au plafond du restaurant, un plan historique de cet espace fera le lien entre passé et présent.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Surface brute Surface nette Surface du sol Coûts des travaux HTVA MAITRE D’OUVRAGE CFL Immo S.A. ARCHITECTES WW+

BUREAUX D'ETUDES GC : INCA - Ingénieurs Conseils Associés GT : RMC Consulting ENTREPRISE Costantini PRESTATIONS FOURNIES Etudes statiques Suivi des travaux (DCT) IMAGE DE SYNTHESE © WW+

60

01.2018 04.2019 1 203 m² 824 m² 664 m² 4 438 000 €


PLATTFORMEN AUF DER "PLACE DE L'EUROPE" Luxemburg-Kirchberg MITARBEITER

Partner Romain Gaio

Ingenieur Peter Hauer

Zeichner Christoph Thiel Michel Erpeldinger

PROJEKTBESCHREIBUNG Zwischen dem „European Convention Center“, dem Hotel Meliá und der Philharmonie Luxemburg auf dem Plateau de Kirchberg in Luxemburg-Stadt liegt der „Place de l’Europe“. Der mit Natursteinen befestigte Platz ist teilweise mit Platanen bepflanzt, die überwiegend den Mitgliedsstaaten der EU zugeordnet sind. Um den bisher schlichten Platz lebendiger zu gestalten, wurde vom FUAK das Berliner Landschaftsarchitekturbüro TOPOTEK1 (T1) mit der Konzeption und Gestaltung von Veranstaltungsplattformen beauftragt. Das Konzept enthält 2 gegenüberliegende Plattformen mit versetzten Ebenen, die die dort stehenden Bäume umschließen. Die Plattformen enthalten Sitzstufen, Skaterkanten und Konzertflächen, deren Oberflächen aus einheimischem Eichenholz hergestellt sind. An den höheren Ebenen wird die Absturzsicherheit durch rot gefärbtes Verbundsicherheitsglas gewährleistet. Die Unterkonstruktion aus verzinkten Stahlprofilen wurde so ausgeführt, dass einzelne Bäume bei Bedarf mit geringem Aufwand ersetzt werden können. In der Konstruktion wurde die Veranstaltungstechnik so integriert, dass diese außerhalb von Veranstaltungen nicht sichtbar und für Unbefugte nicht zugänglich ist. Zur Beleuchtung der Veranstaltungsflächen wird eine Seilkonstruktion an Stahlmasten über die Plattformen gespannt, an der Lampen mit verschiedenen Lichteffekten aufgehängt werden. Aufgrund der knappen Zeitvorgaben bis zur 1. Veranstaltung wurde bis September 2018 erst die kleinere, südliche Plattform hergestellt, die größere, nördliche Plattform und die Beleuchtung wird bis zum Frühjahr 2019 folgen.

TECHNISCHE DATEN Baubeginn Fertigstellung Phase 1 Fertigstellung Phase 2 Baukosten P1+2 ohne MwSt.

06.2018 09.2018 04.2019 502 000 €

BAUHERR Fonds d'aménagement et d'urbanisation du plateau de Kirchberg - FUAK ARCHITEKT Topotek 1 (T1) INGENIEURBÜRO INCA - Ingénieurs Conseils Associés BAUUNTERNEHMEN A.E. Kuhn Constructions Z.A. L. Mac Adam ERBRACHTE LEISTUNGEN Koordination Planungs Stahl- und Holzkonstruktionen der Plattformen sowie der Beleuchtung Ausschreibung der Stahlkonstruktion für die Plattformen und Beleuchtung sowie Vor- und Anpassungsarbeiten PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

61


RENOUVELLEMENT DES QUAIS ET DE LA PLATEFORME FERROVIAIRE DE LA GARE Kleinbettingen COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Patrick Nosbusch

Ingénieurs Marco Lauth Camille Hamann Jean-Luc Lecoq Xavier Degraef Ettore Scian Eric Luongo Mark Bailey

Dessinateurs Philippe Thouvenin Nadine Heinz Hermann Grossmann

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA

MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois BUREAUX D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés

DESCRIPTION DU PROJET Le projet concerne la modernisation de la gare de Kleinbettingen ainsi que la remise en état de la plateforme ferroviaire.

ENTREPRISES A.M. Karp Kneip / CDCL / ETF

La gare de Kleinbettingen se situant sur la ligne ferroviaire entre Luxembourg et Arlon, a été renouvelée d’une façon à rendre la gare conforme pour l’accès aux personnes à mobilité réduite. Le projet prévoit un nouveau souterrain qui fait la liaison entre les deux quais ferroviaires ainsi qu’entre les deux quartiers de Kleinbettingen divisés par le chemin de fer à la gare.

PRESTATIONS FOURNIES APS APD Etudes d'execution Contrôle des travaux Surveillance des travaux

Chaque sortie du souterrain est équipée d’un ascenseur et d’un escalier. Les escaliers seront couverts par une construction métallique combinée avec des panneaux vitrés. Les quais ont été reconstruits et adaptés en longueur et en largeur pour répondre aux nouvelles exigences demandées par les CFL. Les nouveaux quais comprennent des bandes podotactiles permettant de guider les malvoyants, des abris à voyageurs, un nouveau local technique avec une salle d’attente chauffée, des toilettes public ainsi qu’un bassin de rétention souterrain intégré dans le quai. Une passerelle provisoire a été posée pour garantir l’accès permanent des passagers au quai intermédiaire jusqu’à la mise en service du nouveau souterrain. La plateforme ferroviaire a été refaite sur un tronçon d’environ 1750m. Les travaux de plateforme comprennent l’amélioration de la portance du sol, l’aménagement d’un système d’assainissement Dans le cadre du projet, le parking P+R existant sera aussi réaménagé en ajoutant des emplacements handicapé et des bornes de recharge pour voitures électriques.

62

2016 2019 13 285 000 €

PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés


NOUVEAUX PROJETS 2018

63


PARC DE STATIONNEMENT - P&R Rodange COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Jaufrey Brun

Ingénieurs Harald Schilz Peter Hauer José Pinto Thomas Borboux Jonathan Krzywda

Dessinateurs Udo Geib Olivier Prather Dominik Tapprich

DESCRIPTION DU PROJET De par sa situation proche de la frontière et dans un corridor principal, la Gare de Rodange est un site prioritaire du plan P&R national et transfrontalier. La gare ferroviaire et ses infrastructures adjacentes ont tous les atouts d’un pôle d’échange multimodal :

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 01.2019 Surface brute 6 500 m2 Emplacements voitures 1 567 Coûts des travaux HTVA 37 800 000 € MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois ARCHITECTES Beiler François Fritsch

• Proximité des frontières françaises et belges • Aux abords d’un grand axe routier avec un accès aisé pour les voitures vers la gare • Bonne connexion avec le réseau de bus • Modes doux facilement captables (proximité des habitations et pistes cyclables existantes) • Proximité d’une liaison routière principale (collectrice du Sud)

BUREAU D'ETUDES GC : INCA - Ingénieurs Conseils Associés GT : Goblet Lavandier & Associés Etanchéité : RW Consult CG : INCA - Ingénieurs Conseils Associés

La zone destinée à la construction du P&R se situe au Nord de la gare entre les voies ferrées et le boulevard de l’Europe. Le projet consiste en la réalisation d’un nouveau parking P&R de 7 niveaux (R+6), pour un total de 1567 places. L’ouvrage a été conçu comme un « parking ouvert » avec une façade ouverte >25% recevant un habillage en lamelles aluminium fixées verticalement suivant différentes inclinaisons. La structure du parking est une structure mixte acier/béton, l’accès aux différents niveaux à l’intérieur du parking est réalisé au moyen de deux rampes circulaires.

PRESTATIONS FOURNIES Avant-projet sommaire Avant-projet définitif Etudes statique Etudes VRD Coordination générale des études et des travaux Direction et contrôle des travaux

La connexion aux réseaux routiers existants se fera via un nouveau rond-point réalisé en plusieurs phases afin de maintenir l’accessibilité aux voiries existantes pendant toute la durée du chantier. L’accès aux quais CFL se fera soit par le niveau 0 du parking en empruntant le souterrain sous les voies CFL soit par le 3ème niveau via une passerelle surplombant les voies, munie d’escaliers et ascenseurs vers chaque quai. Parallèlement à la construction du P&R, un projet de réaménagement complet de la gare sera mené.

64

IMAGE DE SYNTHESE © Beiler François Fritsch


EXTENSION PHILHARMONIE Luxembourg-Kirchberg COLLABORATEURS

Associés Walter De Toffol

Ingénieurs Ulrike Thielen

Dessinateurs Jean-Michel Wehr Detlef Reinert

DESCRIPTION DU PROJET L’extension de la Philharmonie sera située sur la Place de l’Europe (sur le parking existant) et sera construite contre le bâtiment actuel, séparé par un joint de dilatation. Il s’agit d’une construction constituée : • d’un rez-de-chaussée comprenant le restaurant et quelques locaux techniques ; • d’une dalle de répartition sur la dalle du petit parking existant avec des installations techniques dans le vide ; • d’une salle polyvalente au niveau 01 ; • d’une toiture avec des niveaux différents. En raison de la nouvelle utilisation du bâtiment existant, quelques transformations sont nécessaires. Des ouvertures dans la façade et à l’intérieur sont à créer ou à agrandir et un plancher intermédiaire est à réaliser. La nouvelle extension sera construite en charpente métallique. La descente de charges sera réalisée par une dalle de répartition avec des poutres de renfort sur la dalle du parking existant. Tous les piliers de la nouvelle construction en charpente métallique seront fixés sur cette dalle de répartition et sur les poutres de renfort.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA

06.2020 02.2022 12 000 000

MAITRE D’OUVRAGE Administration des Bâtiments Publics ARCHITECTES Christian de Portzamparc, Paris Christian Bauer Architectes, Luxembourg BUREAUX D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés Felgen Associés Sorane (concept énergétique) Spooms (cuisine) PRESTATIONS FOURNIES Etudes génie civil stabilité Acoustique IMAGES DE SYNTHESE © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

La dalle du niveau 01 se compose de poutres métalliques, qui seront fixées sur les piliers métalliques (Type Geilinger). Un plancher en bois sera posé entre la structure métallique. Les exigences acoustiques seront garanties par un complexe de gravier, isolant acoustique, etc Comme la structure de la toiture n’est pas plane, des poutres métalliques courbes seront utilisées, afin de réaliser la forme. La portée max. des poutres métalliques en toiture s’élève donc à max. 12,0 m et le porte-à-faux max. s’élève à ~4,0 m. La stabilité de la nouvelle construction est garantie par des contreventements et des fixations ponctuelles avec le bâtiment existant.

65


DOMAINE « MEDIAPARK » Luxemburg-Kirchberg MITARBEITER

Partner Walter De Toffol

Ingenieur Stefan Loebens

Zeichner Winfried Jungblut Pierre Gaertner

PROJEKTBESCHREIBUNG Auf dem Kirchberg neben der neuen RTL Firmenzentrale entstehen 6 neue Türme mit einer integrierten Tiefgarage. Die Türme 5 und 6 mit ca. 21.000 m2 Wohnfläche werden momentan von uns ingenieurtechnisch geplant. Bei dem Turm 5 handelt es sich um ein 12 geschossiges und beim Turm 6 um ein 13 geschossiges Gebäude. Beide Türme haben eine gemeinsame Tiefgarage mit 3 Untergeschossen im Erdreich. Der geplante Neubau wird ein Geschossbau aus Stahlbeton mit Stahlbetondecken, tragenden Wandscheiben und Stützen. Aus Komfort und Platzgründen ist angedacht ab einer gewissen Laststufe die Stützen als Verbundstützen (Stahl und Beton) auszuführen um geringere Abmessungen zu erzielen. Die Grundrissabmessungen der Türme betragen ca. 29,00 m x 29,00 m. Die Höhe über Gelände beträgt für Turm 6 ca. 41,00 m und die Tiefe im Erdreich ca. 11,00 m. Die räumliche Stabilität erfolgt durch die zentral in den Türmen gelegenen Treppenhaus- und Aufzugskerne. Es gibt eine Bauteilfuge in den Tiefgeschossen zwischen Turm 5 und 6. Die Gründung wird mit Einzel-und Streifenfundamenten realisiert. Eine Fläche von ca. 200 m² der Ebene, Decke über UG -1 wird in Spannbeton ausgeführt mit einer Stärke von ca. 1,00 m. Dies ist erforderlich, da die Stützen in diesem Bereich im Erd- und Untergeschoss nicht übereinander stehen und eine starke Platte in dieser Zone die Stützenlasten umverteilen kann. Bei den Deckenplatten in den Obergeschossen handelt es sich um klassische Stahlbetondecken, die im Bereich der nach innen geführten Balkone mit Isokörben getrennt sind. In Teilbereichen ist es erforderlich, die Stahlbetonfassade mit ihren tragenden Elementen statisch zu aktivieren. Die 3 letzten Obergeschosse sind staffelartig zurückgesetzt und die Fassadenwände stehen nicht in den gleichen Achsen. Die Lastabtragung erfolgt über teilweise verdickte Deckenbereiche sowie durch Wandscheiben. Die Wohnungen der beiden letzten Obergeschosse (+12 und +13) werden als Duplex mit besonders hohem Komfort ausgeführt. Die tragenden Stahlbetontrennwände zwischen den Appartements werden, wegen eventuell späterem Zusammenschluss der Wohnungen, mit einem besonders bewehrten Bereich ausgeführt, der nachträglich geöffnet bzw. aufgeschnitten werden kann.

66

TECHNISCHE DATEN Baubeginn 03.2108 Fertigstellung Türme 3, 4, 5, 6 07.2022 Baukosten ohne MwSt. 123 000 000 € Rohbau 38 000 000 € BAUHERR Félix Giorgetti S.à r.l. ARCHITEKT Schemel Wirtz Architectes Associés INGENIEURBÜROS GC : INCA - Ingénieurs Conseils Associés GT : Goblet Lavandier & Associés BAUUNTERNEHMEN Félix Giorgetti ERBRACHTE LEISTUNGEN Statistische Berechnug Schal- und Bewehrungspläne Technische Überwachung Beisitzung in Besprechungen Hilfe zur optimalen Lösungsfindung SIMULATION Schemel Wirtz Architectes Associés


ARCELORMITTAL HEADQUARTERS Luxembourg-Kirchberg COLLABORATEURS

Associés Walter De Toffol Laurent Heinen

Ingénieurs Marco Heck Jean-Marie Praillet Balraj Rajkoomar João Figueiredo Laura Lammar Vincent Baretti

Dessinateurs Frank Finkler Nadine Heinz Lukas Valerius Tatiana Diniz

DESCRIPTION DU PROJET ArcelorMittal, qui est le leader mondial sidérurgique et minier avec environ 210 000 employés répartis dans 60 pays, a souhaité pérenniser sa présence au Grand-Duché de Luxembourg et faire construire un bâtiment emblématique et innovant destiné à accueillir son siège social mondial. L’emprise foncière se situe Avenue J.F. Kennedy et est bordée par les rues du Fort Thüngen et Galileo Galilei pour une contenance de 72 ares 86 centiares. La surface construite brute (SCB) est de 55.000 m². Le projet comporte 2 niveaux de parking enterrés, 2 niveaux de locaux de service (université AM, restaurant d’entreprise, auditorium), un rez occupé par les lobbies, les restaurants thématiques, le fitness, 15 étages de bureaux et locaux techniques en toiture et sous-sols. Le bâtiment est conçu sur base d’une structure métallique complète (exosquelette visible), façade double peau vitrée complètement, dalles préfabriquées avec coffrages en acier perforé visibles visibles construit autour d’un atrium couvert central. Les certifications et labels qui suivent sont visés : BREEAM outstanding DGNB Gold, BBCA Performant, WELL Gold. Des simulations de désenfumage CFD de l’atrium central permettent, en plus du calcul du débit d’extraction nécessaire, de montrer que les exigences de résistance au feu habituelles des parois vitrées donnant sur l’atrium ne sont pas requises. Les simulations d’évacuation constituent d'autres études de sécurité incendie par des méthodes d'ingénieur réalisées par INCA permettant d’appuyer les demandes de dérogation aux prescriptions en vigueur.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 03.2019 Fin des travaux 12.2021 Coûts des travaux HTVA 146 685 000 € MAITRE D’OUVRAGE ArcelorMittal Kirchberg ARCHITECTES Wilmotte & Associés BUREAUX D'ETUDES GC : Bollinger und Grohmann Structure GT : HL - Technnik Engineering PRESTATIONS FOURNIES Coordination et pilotage des études et des travaux Logistique Base vie Terrassements VRD Synthèse BIM Management Développement durable (certifications CPE) Sécurité incendie IMAGES DE SYNTHESE © Wilmotte & Associés

67


BEI - NEW BUILDING PROJECT Luxembourg-Kirchberg MITARBEITER

Partner Walter De Toffol Romain Gaio

Ingenieure Raphaël Gevaert Thierry Guillaume Peter Hauer Mark Bailey Claire Heuschling Johanna Nowak Léandre Sornay

Zeichner Pierre Gaertner

PROJEKTBESCHREIBUNG Das Projekt sieht den Bau eines neuen Verwaltungsgebäudes für die Europäische Investitionsbank in Luxemburg-Kirchberg vor. Der Neubau von ca. 63 500 m² (Bruttofläche) soll 1 500 Büroplätze sowie verschiedene Versorgungsbereiche beherbergen und für eine effiziente Verteilung von Arbeitsplätzen (Büros), Verkehrsflächen und technischen Lagerräumen sorgen. Das Gebäude soll den zukünftigen Anforderungen gerecht werden hinsichtlich geringem Energieverbrauch und niedrigen Emissionen (BREEAM-Zertifizierung „Exzellent“). Der Neubau ist geplant mit 3 Untergeschossen, 4 Sockelgeschosse und einem Turm von Ebene +5 bis +15. Die Baugrube wurde bereits ausgeführt. Die ARGE EGIS-INCA kam in das Projekt zum Zeitpunkt der Vorbereitung zur Fertigstellung der Entwurfsplanung und wird diese und die folgenden Projektphasen steuern und koordinieren.

TECHNISCHE DATEN Baubeginn Bruttofläche Grundfläche Bruttogeschossfläche Nettogeschossfläche Nutzfläche BREEAM - Zertifizierung Energieeffizienzklasse BAUHERR European Investment Bank PROJEKTSTEUERUNG ARGE EGIS - INCA

AUSFÜHRUNGSPLANUNGSTEAM IDOM Consulting. Engineering, Architecture SAU ERBRACHTE LEISTUNGEN Projektsteuerung und -koordination OPC SIMULATION European Investment Bank

68

03.2020 63 500 m² 13 500 m² 58 400 m² 53 300 m² 35 200 m² 2013 Exzellent A


RELEVE PROJETS 2018

69


RELEVE DES PROJETS 2018 Transformation Clubhouse et vestiaires du stade de foot Beggen Romain Gaio Ulrike Thielen Detlef Reinert Transformation maison unifamiliale Luxembourg Walter De Toffol, Romain Gaio Stefan Loebens Winfried Jungblut, Jessy Toussaint, Tatiana Diniz Transformation maison de maître Fondation de Luxembourg Luxembourg Walter De Toffol, Romain Gaio, Laurent Heinen Peter Hauer, Muriel Joiris Vincent Baretti, Christoph Thiel, Heinz Golumbeck Transformation agence Raiffeisen Redange-sur-Attert Jacques Hermann Alexander Rehberger Sécurisation Chambre des Députés Luxembourg-Ville Jacques Hermann Steffen Meier Atelier menuiserie du centre socio-éducatif Dreiborn Jacques Hermann Pol Walté, Ingo Munzel Alexander Rehberger, Udo Geib Transformation crématoire Hamm Jacques Hermann Steffen Meier Alexander Rehberger Transformation chaufferie école Beaufort Jacques Hermann Steffen Meier Alexander Rehberger Façades immeubles îlot A2 Ban de Gasperich Luxembourg Jacques Hermann Pol Walté Thomas Schömer Transformation office D Cargocenter Luxembourg-Findel Jacques Hermann, Romain Gaio Judith Duplang, Muriel Joiris Heinz Golumbeck NSPA - Installation de conteneurs-bureaux Capellen Jacques Hermann Pol Walté Cyril Pruchnowski

70

Mesures acoustiques bâtiment "Eagle" Luxembourg-Findel Laurent Heinen Ines Thillen Assainissement Z.A.C. "Schlassgoart" Esch-sur-Alzette Jacques Hermann Steffen Meier Alexander Rehberger Sortie de secours ancien hall sportif Niederanven Jacques Hermann Steffen Meier Heinz Golumbeck Extension maison « Nemi » Niederanven Jacques Hermann Steffen Meier Heinz Golumbeck Extension maison « Nemi » Niederanven Jacques Hermann Steffen Meier Heinz Golumbeck


PHYSIQUE DU BÂTIMENT Certificats de performance énergétique, ponts thermiques, acoustique, assainissements Extension Lycée Joseph Bech Grevenmacher Laurent Heinen Vincent Baretti

Etude acoustique « Euronet Office Park II » Munsbach Laurent Heinen Vincent Baretti

Centre culturel « An der Eech » Leudelange Laurent Heinen Vincent Baretti

Transformation d'une ancienne ferme Sandweiler Laurent Heinen Vincent Baretti

Résidence « Alhena » Mühlenbach Laurent Heinen Vincent Baretti

SNHBM Rothweit II Immeuble mixte Laurent Heinen Vincent Baretti

Immeuble mixte « Roudemer » Senningerberg Laurent Heinen Vincent Baretti

Résidence « Wega » Gosseldange Laurent Heinen Vincent Baretti

Restaurant « Dartagnan » Luxembourg-Ville Laurent Heinen Vincent Baretti

Immeuble mixte Grevenmacher Laurent Heinen Vincent Baretti

Maison d'habitation Reichlange Laurent Heinen Vincent Baretti

Hôtel-Restaurant « Le Cigalon » Mullerthal Laurent Heinen Vincent Baretti

Transformation d'une maison de maître Luxembourg-Limpertsberg Laurent Heinen Vincent Baretti

Trois unités de logements Rambrouch Laurent Heinen Ingénieur

Maison unifamiliale Echternach Laurent Heinen Vincent Baretti

Site GSM Victor Hugo Limpertsberg Laurent Heinen Vincent Baretti

Maison d'habitation Angelsberg Laurent Heinen Vincent Baretti

Maison unifamiliale Bettembourg Laurent Heinen Vincent Baretti

ArcelorMittal Headquarter Luxembourg-Kirchberg Laurent Heinen Vincent Baretti

Maison d'habitation Helmdange Laurent Heinen Vincent Baretti

Aisch Zenter Steinfort Laurent Heinen Vincent Baretti

Transformation du moulin Elvange Laurent Heinen Vincent Baretti

Bâtiment sanitaire Heringer Millen Laurent Heinen Vincent Baretti

Hall Omnisports Cessange Laurent Heinen Vincent Baretti

Résidence « Pégase » Rédange-sur-Attert Laurent Heinen Vincent Baretti

SNHBM Elmen Maison pour tous Laurent Heinen Vincent Baretti

Hall Omnisports Cessange Laurent Heinen Vincent Baretti

Villas « Black & White » Strassen Laurent Heinen Vincent Baretti

Transformation et ext. d'une ancienne ferme Wintrange Laurent Heinen Vincent Baretti

Maison 'habitation Esch-sur-Alzette Laurent Heinen Vincent Baretti

Immeuble mixte Résidence « LUCA » Luxembourg-Limpertsberg Laurent Heinen Vincent Baretti

Constr. piscine dans une maison unifamiliale Peppange Laurent Heinen Vincent Baretti

Maison unifamiliale Luxembourg-Gasperich Laurent Heinen Vincent Baretti

Maison d'habitation Wintrange Laurent Heinen Vincent Baretti

Bâtiment administratif Luxembourg-Ville Laurent Heinen Vincent Baretti

Chalet Scouts Leudelange Laurent Heinen Vincent Baretti

Maison d'habitation Mensdorf Laurent Heinen Vincent Baretti

Maison unifamiliale Steinsel Laurent Heinen Vincent Baretti

Cactus Rodt-Syre Laurent Heinen Vincent Baretti

71


AWARDS 2018

72


EUROPEAN STEELBRIDGE AWARD 2018

PRIX SPECIAL DU JURY

Intervention minimaliste dans un contexte historique

PASSERELLE PIETONNIERE-CYCLABLE SOUS LE PONT ADOLPHE Luxembourg Associés Andrea De Cillia Jean-Claude Jacoby

Ingénieurs Marco Lauth Ettore Scian

Dessinateurs Philippe Thouvenin Udo Geib Hermann Großmann Haimo Lindner Philippe Thouvenin

DESCRIPTION DU PROJET Le pont Adolphe relie deux quartiers importants de Luxembourg-Ville, la ville haute et le quartier de la gare. Le pont, en service depuis 1903, a subi des dégâts de délaminage, des infiltrations et les fondations ont été affaiblies par le dense trafic l’empruntant. A l’occasion des grands travaux de rénovation, le tablier du pont a été élargi de 1,50 m, amenant la largeur du pont à 18,70 m et rendant possible l’ajout de deux voies destinées au tram qui circulera en principe en 2022. Avec la volonté d’étendre le réseau des pistes cyclables, la solution d’une passerelle suspendue entre les deux arcs en dessous du Pont Adolphe a été envisagée par la Division des Ouvrages d’Art de l’Administration des Ponts et Chaussées et a sollicité le groupement d’études INCA, Christian Bauer et Architectural Lighting de procéder aux études de réalisation. Le projet consiste en une structure métallique légère accrochée par des suspentes à la dalle en béton armé du tablier. La passerelle est accrochée à l’air libre sous le nouveau tablier du Pont Adolphe sur 154 m et par les culées de part et d’autre. La passerelle telle une toile d’araignée bien maîtrisée, à peine visible de l’extérieur, apportera une fraîcheur contemporaine. L’accès se fait par des rampes depuis les chaussées pour aboutir dans des galeries souterraines derrières les culées en dessous de la place de Metz, respectivement de la place de Bruxelles. Les rampes sont raccordées à l’Avenue Marie-Thérèse du côté de la ville haute et au boulevard de la Pétrusse côté gare.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Longueur passerelle Coûts des travaux HTVA

2014 2017 154 m 6 200 000 €

MAITRE D’OUVRAGE MDDI - Administration des Ponts et Chaussées ARCHITECTES Christian Bauer & Associés Architectes Architectural Lighting BUREAU D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés ENTREPRISES A.M. Soludec / LuxTP PRESTATIONS FOURNIES Etude de faisabilité APS APD Etudes d’exécution Etudes Ouvrages d’Art PHOTOS © Lukas Huneke

©boshua

COLLABORATEURS

73


NOS COLLABORATEURS Par ordre alphabétique

74


COLLABORATEURS ABARGHAZ Nuray, ACKERMANN Julien, ADOLF Tanja, AÏT BAHA Brahim, BAILEY Mark, BARETTI Vincent, BERTGES Ralf, BLANKENMEISTER Luisa , BOHLEN Jennifer, BORBOUX Thomas, BOULLAULT Clara, BRASSINNE Frédéric, BRUN Jaufrey, CAUSSIN Bastian, CILLIEN Stephan, COUTAL Christophe, DA SILVA Manuel, DE CILLIA Andrea, DE GRAEF Xavier, DE TOFFOL Walter, DELVAUX Jenny, DINIZ Tatiana, DORSCHNER Pascal, DOS SANTOS Paulino, ENGEL Jérôme, ERPELDINGER Michel, FIGUEIREDO João, FINKLER Frank, FLESCH Hans-Georg, FLEURY CÉDRIC, FOX Mélanie, FRITZ Matthias, FUNES Ada, GAERTNER Pierre, GAIO Romain, GEIB Udo, GEISEN Stefan, GEMESI Sam, GEVAERT Raphaël, GISMONDI Philippe, GOLUMBECK Heinz, GROßMANN Hermann, GUIDARINI Sihem, HAMANN Camille, HAMM Martine, HAUER Peter, HECK Marco, HEINEN Laurent, HEINZ Nadine, HEMMERLE Maxime, HENRY Jennifer, HERMANN Jacques, HEUSCHLING Claire, HINCKER Alexandre, IKONOMOU Anna, JAKOB Oliver, JÄNEN Wolfgang, JEUNEHOMME Denis, JOIRIS Muriel, JUNGBLUT Winfried, JUNGER Christiane, KARKBA Mohamed, KESSLER Magali, KLAUS Ruth, KLEIN Sylvie, KOLZ Rainer, KRIEG Laure, KRZYWDA Jonathan, KUC Semir, LAMMAR Laura, LAUTH Marco, LECOQ Jean-Luc, LEJEUNE Julien, LINDNER Haimo, LOEBENS Stefan, LUDWIG Dirk, LUONGO Eric, MANGIEU Francine, MARX René, MAZZEI Steven, MEGHLAOUI Nassredine, MEIER Steffen, MENDES Daniel, MOECHER Andy, MORAIS Luis, MORAIS LOPES Jessica, MULLER Max, MUNZEL Ingo, MUSKA Endri, NOSBUSCH Patrick, NOWAK Johanna, OLLINGER Natalie, PEERS Fabienne, PINTO DA COSTA José, PRAILLET Jean-Marie, PRATHER Olivier, PRUCHNOWSKI Cyril, RAJKOOMAR Balraj, REGNERI Mario, REHBERGER Alexander, REINERT Detlef, RIBEIRO Suzana, ROSENZWEIG Fabrice, SCHILZ Dietmar, SCHILZ Harald, SCHONG Jean-Paul, SCHROEDER Chris, SCHUMACHER Mike, SCIAN Ettore, SIMON Nina, SORNAY Léandre, SPINELLI Fabiano, STEINMETZ Simone, TACCHI Krystèle, TAKAM GAMAKOUA Brice, TAPPRICH Dominik, TEIXEIRA Alexandra, THIEL Christoph, THIELEN Ulrike, THILL Alain, THOME Luc, THOUVENIN Philippe, TOUSSAINT Jessy, TRUZZI Laura, UGOLINI Sandra, VALERIUS Lukas, WALTE Pol, WEHR Jean-Michel, ZIMMERMANN Monika *sans photo DORO Mauro, GERARD Sophie, GUILLAUME Thierry

NOS BUREAUX Nos coordonnées

INCA NIEDERANVEN (siège social) 47, rue Gabriel Lippmann L-6947 Niederanven Tél. : (+352) 42 68 90-1 Fax : (+352) 42 68 96

INCA BELVAL 12, avenue du Rock’n Roll L-4361 Esch-sur-Alzette Tél. : (+352) 42 68 90-900 Fax : (+352) 26 65 68 44

INCA LUXEMBOURG 33, rue Notre Dame L-2240 Luxembourg Tél. : (+352) 42 68 90-800 Fax : (+352) 26 45 81 35

INCA DIEKIRCH 6, rue du Palais L-9265 Diekirch Tél. : (+352) 42 68 90-400 Fax : (+352) 42 68 96

75


Photo couverture © INCA Ingénieurs Conseils Associés Rénovation et extension du parking Guillaume Photo 4e de couverture © Administration Communale de Bissen Passerelle pour piétons

47, rue Gabriel Lippmann L - 6947 Niederanven

Tél. : (+352) 42 68 90-1 Fax : (+352) 42 68 96

info@inca.lu www.inca.lu



47, rue Gabriel Lippmann L - 6947 Niederanven

Tél. : (+352) 42 68 90-1 Fax : (+352) 42 68 96

info@inca.lu www.inca.lu