Page 1

Bulletin du GUTIB GEBOV Blad

Belgique-België P.P.-P.B. 1090 Bruxelles-Brussel 9 1/4435

Groupement des Usagers des Transports publics à Bruxelles Gebruikers van het Brussels Openbaar Vervoer v.z.w. - a.s.b.l. Périodique trimestriel du GUTIB - Driemaandelijks tijdschrift van GEBOV P302364 2007 / trim. 4 N° 104

2,50 EUR

Station Métro Rogier : les escalators vers le boulevard Botanique sont là en-dessous. Squattés depuis plus de 6 ans par des chantiers. Un scandale. Metrohalte Rogier : de roltrappen naar de Kruidtuinlaan liggen daaronder. Sedert meer dan 6 jaar door werven in beslag genomen. Een schande. Ed. responsable – Verantwoordelijke uitg. : R. de Crombrugghe , av.Churchill laan, 137/3 1180 Bruxelles-Brussel


Le GUTIB, fondé en 1984, est une association indépendante et apolitique gérée bénévolement par ses membres actifs. Le but du GUTIB est d'assurer la défense et la promotion d'un transport public de qualité en zone urbaine et suburbaine. Il est à l'écoute des doléances et propositions de ses membres, qu'il informe. Le GUTIB fait valoir ses exigences auprès des autorités fédérales, régionales et communales, ainsi que des diverses sociétés exploitantes (STIB, SNCB, De Lijn, TEC, etc.). Il entretient des contacts avec la presse, au travers de communiqués et d'interviews. Des membres participent activement à des comités officiels : la Commission régionale de la mobilité, les Comités consultatif auprès de la STIB et de la SNCB, le Comité pour la normalisation des services de la STIB. L'association publie trimestriellement un bulletin diffusé auprès des membres et de ceux qui jouent un rôle dans la gestion et la circulation des transports publics. GEBOV, opgericht in 1984, is een zelfstandige, niet politieke vereniging, die vrijwillig door haar actieve leden beheerd wordt. GEBOV beoogt de verdediging en de bevordering van kwaliteitsvervoer in stad en rand. Zij luistert naar de klachten en voorstellen van haar leden, en levert hun informatie. GEBOV bekrachtigt haar eisen bij de federale, gewestelijke en gemeentelijke overheid, en bij de exploitatiemaatschappijen (MIVB, NMBS, De Lijn, TEC, enz.). Zij onderhoudt contacten met de pers d.m.v. persberichten en interviews. Leden nemen actief deel aan officiele comiteité’s : de Gewestelijke Mobiliteitscommissiet, de adviescomité’s bij de MIVB en de NMBS het Comité voor normalisatie van de MIVB-diensten. De Vereniging publiceert een 3-maandelijks blad . Dit wordt naar de leden en degenen verspreidt, die een rol spelen in het beheer en het verkeer van het O.V.. COTISATIONS 2008 _ LIDGELDEN 2008 C’est le moment de renouveler votre cotisation annuelle. Rappelez-vous que le GUTIB ne reçoit aucun subside. Ses ressources proviennent uniquement de vos cotisations. . Nous vous remercions d’avance pour votre fidélité. La cotisation payée pour la 1e fois après le 31 octobre reste valable pour 2008. Het is weer tijd uw lidgeld te storten. Mogen wij U er aan herinneren dat GEBOV geen enkele subsidie ontvangt. Het lidgeld van onze leden is onze enige bron van inkomsten. Wij danken U alvast voor uw trouw. Het lidgeld, voor het eerst na 31 october betaald, is ook voor 2008 geldig Membre bienfaiteur/ Weldoener Membre protecteur/ Beschermer Membre effectif / Effectief lid

25 € 15 € 11,00 € (1 carte 10 voy. – 1 10 ritten-kaart)

Compte / rekening 000-1492958-31 de GUTIB-GEBOV Rue Medaets,43 1150 Bruxelles – Medaetsstraat, 43 1150 Brusse Tel. / fax 02 771 92 68 Internet : www.gutib.be E-mail : contact@gutib.be Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.2/24

GEBOV-Blad


MANUEL DES BONNES PRATIQUES DE LA STIB TRAMS, BUSSEN : HANDBOEK MET GOEDE PRAKTIJKEN VOOR EEN PERFORMANT NET Korte Inhoud: De MIVB heeft een handboek uitgegeven die een ‘vade mecum’ moet worden voor alwie stedebouwkundig projecten moet uitvoeren. Het herinnert aan de bestaande toestand maar geeft ook aanwijzingen over het profiel van verkeerswegen, halteïnplantingen, vakbreedten en zelfs aanbevolen materialen. Men moet zelfs de breedte van de toekomstige trams in acht nemen, nl. 2,65 m i.p.v. 2,20 à 2,30 m. La STIB vient d’éditer, en septembre 2007, un tel manuel, qui constitue un vademecum englobant les aspects infrastructures et aménagements liés aux réseaux de surface. Ce sont des propositions aux autorités fédérales, régionales et communales. Le but de ce travail est de : • répondre à la demande de mobilité d’une population en augmentation (Bruxelles et les deux Brabant), • améliorer les performances des réseaux de surface, • réduire le stationnement résidentiel, • rendre les transports publics plus attractifs. En effet, la fréquentation du réseau STIB explose ; on passe de 160 millions de voyageurs en 1999 à 270 millions en 2006, soit 69% d’augmentation sur 7 ans. La population concernée a cru de 3% dans les 2 Brabant de 1991 à 1995 pour une perte de 1% à Bruxelles. De 1996 à 2000, on a augmenté de 2% en Brabant et 1,2% à Bruxelles. Puis de 2001 à 2005, la croissance est de 4,2% à Bruxelles et de 2% en Brabant. Plus de 40% des Bruxellois, soit 400 000 personnes possèdent un abonnement à la STIB et 67% des habitants de plus de 5 ans y prend un service de la STIB au moins une fois par mois. On peut rappeler que le métro avec 3 lignes et 44 km transporte 122 millions de voyageurs par an, le tram avec 18 lignes et 217 km, 70 millions et le bus avec 48 lignes et 740 km, 77 millions. Avec une voirie mieux adaptée et davantage de matériel moderne, on peut améliorer sensiblement le trafic de surface même si l’écueil des embouteillages ne peut pas être résolu par la seule STIB. La mise en place du RER apportera un surplus de navetteurs aux gares, lequel devra être évacué rapidement vers les lieux de travail. L’amélioration des performances des réseaux de surface relève à la fois d’actions internes à la STIB et de collaborations avec les autres secteurs liés à la mobilité (autorités, polices, milieux économiques…). Depuis 1989, la Région Bruxelloise s’est engagée dans le développement du transport Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.3/24

GEBOV-Blad


public en cohérence avec l’évolution de l’Aménagement du Territoire, et ce, grâce aux 3 outils de planification : • le PRD : plan régional de Développement, • le PRAS : Plan d’affectation du Sol, • IRIS : Plan Régional des Déplacements. Les objectifs sont, par rapport à l’an 2000, de diminuer de 20% la part des véhicules particuliers et d’augmenter de 60% celle des transports publics pour ramener la part modale de l’automobile de 75% à 60% des déplacements motorisés pour 2010 dans la zone RER et de passer de 25% à 40% pour les transports publics. Le texte explique comment le temps ‘utile’ (véhicule en mouvement) pour un parcours donné n’atteint qu’un pourcentage limité du temps nécessaire pour parcourir l’itinéraire (aller + retour). La différence correspond aux temps d’embarquement /débarquement des passagers et aux arrêts dûs aux feux et aléas de la circulation Toute mesure favorisant l’écoulement du transport public est suggérée. En 1990, les vitesses commerciales moyennes sont faibles, 15 km/h aux pointes pour le tram, 16 à 18 km/h pour le bus. En 2006, les aménagements à la voirie et la priorité du TP à plusieurs carrefours ont amélioré les chiffres précédents compte tenu de l’accroissement débridé du trafic automobile. Soit 17,1 km/h pour les bus. Seuls les itinéraires sur sites réservés font mieux. Ces efforts seront poursuivis : le Gouvernement Régional a approuvé en 2006 un programme 2006-2010, définissant les tronçons critiques et les points noirs à aménager. Ce sont principalement la moyenne ceinture, l’axe Nord-Sud, l’axe Louise – boulevard du Souverain, les bus 38, 49, 50, 63, 66, 71, 88 et 95, la rue de Fiennes, l’axe Gallait – Liedts. La notion de « BHNS », pour bus à haut niveau de service, tend à assimiler les lignes de bus à fort trafic à des lignes de tramway au point de vue rapidité et confort. La STIB compte capitaliser sur les bonnes pratiques de l’étranger y compris la réurbanisation des quartiers. L’action répressive de la Police est toujours indispensable. D’ailleurs, la mise en site propre augmente la sécurité comme l’ont montré les réalisations de la chaussée de Gand ( – 41 % d’accidents) et de celle de Neerstalle ( – 56 %) Il est possible également de rendre conviviaux les espaces piétonniers en y acceptant le TP, comme à Rotterdam, Grenoble, Berne,… Le manuel comporte aussi des définitions pratiques des profils d’artères, des emplacements d’arrêts, des tracés de bandes réservées et jusqu’aux matériaux recommandés pour les travaux. On y découvre que les sites de tramways devront intégrer les largeurs futures des véhicules de 2,65 m, alors que les trams actuels ont une largeur de 2,20 m à 2,30 m. En résumé, le document est un ouvrage bien structuré. Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.4/24

GEBOV-Blad


SUR NOS LIGNES – OP ONZE LIJNEN Observation au cours de voyages - Waarnemingen tijdens het reizen Remarque : Cette rubrique peut paraître fastidieuse. Mais nous jugeons très utile de mentionner des incidents observés à l'occasion de voyages, et qui agacent les utilisateurs réguliers ou occasionnels des Transports en Commun. Nous le faisons dans un but d'illustration et pour attirer l'attention de ceux qui peuvent y changer quelque chose. Opmerking : Deze rubriek kan vervelend voorkomen. Maar wij achten het zeer nuttig enkele tijdens het reizen opgemerkte voorvallen, die regelmatige of toevallige gebruikers van het Openbaar Vervoer tergen, te vermelden. Wij doen het als voorbeeld en om de mensen, die er iets aan kunnen veranderen, aandachtig te maken.

1 .Dans le métro — In de metro Au cours du week-end du 4 novembre, le métro 1B était remplacé par un métrobus entre Mérode et Gribaumont. Les rames de métro venant d'Erasme continuaient exceptionnellement, à partir de Mérode, leur trajet vers Herrmann-Debroux. Un observateur a pris au centre ville vers 11 heures une rame affichée direction Stockel. Jusqu'à Mérode, l'affichage est resté "Stockel", puis il a été changé tardivement en "Herrmann-Debroux", de quoi induire les voyageurs en erreur. Des informations verbales compensaient-elles ce problème d'affichage ? Théoriquement oui, pratiquement non. Une annonce dans le véhicule a été faite par le conducteur de façon incompréhensible. En outre, un steward de la STIB était présent dans la rame, mais il n'a fourni aucune information aux passagers sur le changement de direction. Sur le quai de Mérode, un autre steward répondait aux questions des voyageurs (où prendre le métrobus ?), mais ne s'inquiétait pas de savoir si les personnes restant dans la rame savaient que celle-ci n'allait pas à Stockel. A quoi servent les stewards s'ils n'informent pas spontanément les voyageurs qui ne sont au courant de rien ? Vendredi 7 décembre, notre observateur doit prendre le train de 16 h 48 vers Mouscron à Bruxelles-Central. Il se rend à la station de métro Hankar en prenant une sécurité d’une dizaine de minutes, à cette heure de pointe où il y a une rame toutes les 6 minutes sur la ligne 1A. Pas de chance. Comme souvent en cette période de fin d’année, il y a des irrégularités dans le service. L’intervalle entre 2 rames est effectivement de 15 minutes, et la montée à Hankar, 4ème station après le terminus de Herrmann-Debroux, est pénible, la rame étant pleine. A chacune des 8 stations suivantes, la descente et la montée des passagers est problématique et la fermeture des portes ne réussit pas du premier coup. Résultat : après un sprint dans le couloir de la Gare Centrale, notre membre se trouve sur le quai ferroviaire avec 4 minutes de retard … pour constater, bonne surprise, que le train a 8 minutes de retard. Ô ponctualité, où es-tu ? Le mardi 11 décembre à De Brouckère, le métro de la ligne 1B vers Stockel prévu à 23 h 38 ne s'est pas présenté. A sa place on a eu droit à deux "Delta" consécutifs. D'accord, on avait annoncé par voie d'affiches dans les stations, comme l'exige la norme de qualité CEN, qu'il y avait des travaux nécessitant une coupure du côté de Beekkant. Il y avait aussi eu des annonces verbales nombreuses en stations, quoique Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.5/24

GEBOV-Blad


pas toujours audibles. Mais ce ne sont pas des raisons pour supprimer des services. Dans le cas présent, un des "Delta" aurait pu être dévié vers Stockel. Nous demandons qu'à l'avenir la STIB publie des horaires provisoires adaptés. Le samedi 14 décembre vers 7 h 15, la ligne 1B est totalement perturbée. La rame de 7 h 31 ne se présente pas, et aucune autre n'est annoncée. Par le système sur GSM, on apprend à 7 h 22 que les prochaines passeront à Tomberg successivement 28 et 48 min plus tard. Alors qu'à cette heure l'intervalle doit être de 10 min. A 7 h 30, toujours aucune annonce verbale. La suite nous est inconnue, car notre correspondante a appelé son époux, qui l'a conduite en voiture. Scandaleux ! Gezien in een van de nieuwe boa's: de naam van de volgende halte was Tomberg, in de voorste delen; Gribaumont, in de achterste. Dans le tram – In de tram Un désir nommé tramway, voilà ce que pense plus d'un usager de la ligne 23. Outre la fréquence fortement réduite par la STIB – grâces en soit rendue à la restructuration – les clients doivent avaler une irrégularité affreuse. A l'arrêt Legrand, par exemple, on voit défiler des 94, barré ou pas, et des 24 ou 23 barré limités à Buyl, mais pas de 23 réel à se mettre sous la dent pendant des dizaines de minutes. Le mot catastrophe n'est plus trop fort. Nous avons abordé le problème en Comité consultatif. Voir sous la rubrique "Nous agissons". On constate de plus en plus d'indications de destination fausses sur le devant des trams. Le plus souvent, il s'agit d'une erreur de destination, donc de sens. Parfois, on n'indique que le numéro. Ce 31 octobre à 7h05, à l’arrêt Chien Vert, la voiture 7077 affiche ’39 Ban Eik’ à l’avant, et 44 Tervuren sur le côté et à l’arrière. Interrogé sur la vraie destination, le conducteur dit ‘Ban Eik’ et trouve normal que les indications latérales et arrière soient différentes car il ‘fait les deux lignes’. Il refuse de rectifier In M@g - tram, een blaadje voor het trampersoneel, lezen wij op pag. 10: Wist je dat … het eerste voertuig dat aan een eindpunt aankomt, zich onmiddellijk moet plaatsen om het opstappen van reizigers en de verkoop van vervoerbewijzen mogelijk te maken, behalve als de ene tram de andere moet inhalen. Wel, dat moeten de instructeurs gaan uitleggen aan de bestuurders van o.a. de lijnen 81 in Montgomery, 44 in Tervuren station, 24 in Churchill, als het zeker is dat geen ander rijtuig zal inhalen. Er zijn nog andere plaatsen waar de bestuurders hun klanten letterlijk in de kou laten staan. Dit moet veranderen. Dans le bus – Op de bus Le samedi 17 novembre, le bus 71 de 9h10 s'est présenté avec 5 minutes de retard à Delta, son terminus, en direction de De Brouckère. Quand un véhicule a un retard non Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.6/24

GEBOV-Blad


négligeable à mi-parcours aux heures de pointe, on se montre compréhensif, vu qu'il a pu y avoir des embouteillages, de la malchance avec les feux rouges, etc. Mais il n'est pas acceptable qu'un véhicule quitte son terminus avec 5 minutes de retard un jour et à une heure de faible circulation. Lors du trajet retour, à l'arrêt Jeanne, le bus 71 prévu à 16h29 avait un retard équivalent. Quand notre observateur est descendu de ce bus à Delta, il a constaté qu'un 2ème bus 71 suivait 2 minutes plus tard, alors que l'intervalle théorique est de 10 minutes entre 2 véhicules. N'y a-t-il pas un laisser-aller de la part des conducteurs ? Ce dimanche 8 décembre à 22 h, le bus n° 8627 de la ligne 27 en direction d'Andromède arrive au Sablon, tandis que le conducteur parle activement à son GSM malgré la gène que lui procurent les clients qui entrent. La conversation continue jusqu'aux environs de la gare Bruxelles-Luxembourg. A noter qu'au passage à Montgomery il était parfaitement à l'heure. Allons, il y a pire ! Vu sur la ligne 42 en direction du Viaduc E40, au rond-point du Souverain, un conducteur arrêté devant un feu rouge refuser d'ouvrir la porte à 3 jeunes, sous prétexte que l'arrêt était dépassé de 2 m. Pas sympa, et digne de la vieille STIB. Dans le train – In de trein Des grèves en masse à la SNCB en ce mois de décembre. Les clients en sont de nouveau pour leurs frais, malgré l'observation d'un préavis. Comme par hasard, on choisit les samedi et les veilles de jours de fête. La SNCB a fait des concessions deux jours avant la grève prévue le samedi 15. Mais le délai n'était pas suffisant pour la supprimer. Entendez : "les conducteurs avaient déjà pris des dispositions en vue de profiter de ces vacances providentielles".

CHANGEMENTS EN VUE – VERANDERINGEN OP KOMST De MIVB herziet haar tarieven naar omhoog, en beperkt zich niet tot de +/-- 2 % inflatie. Het wordt in twee vlagen verspreid, nl. in februari en in juni, en gaat van 0 tot 13 %, naargelang het type van ticket of pass. Nouvelle voie boulevard Léopold III – Nieuw tramspoor Leopold III-laan Le raccordement de service prévu bd Léopold III entre Haren et le bd Wahis pourrait être utilisé par une ligne de tram nouvelle, prolongeable jusqu’à l’OTAN.

NOUVEAUTÉS – NIEUWIGHEDEN La carte MOBIB – De MOBIB-kaart Le nouveau système de billetterie, n’a fait son apparition que par les valideurs en stations de métro et aux arrêts principaux en surface. D’ailleurs les personnes de plus de 65 ans sont actuellement invitées à demander (uniquement par courrier) leur carte Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.7/24

GEBOV-Blad


nouvelle qui sera distribuée dès mai 2008, les abonnements gratuits ayant vu leur validité prolongée jusqu’au 30 juin 2008. Mobib fonctionne par proximité, à 5 cm environ du valideur, elle est homogène dans sa présentation pour tous les titres de transport. Elle est rechargeable à volonté. Les autres opérateurs sont invités à se joindre à la STIB (qui fera une fois de plus oeuvre de pionnier et essuyera les embarras de la mise en route) Service Info-STIB – MIVB-Info Dienst L’exploitant modifie son numéro d’appel information 0900 en 070-23200 et l’appelle “gratuit”. En fait, le GUTIB doute de cette “gratuité” car il y a une taxe d’appel pour l’indicatif 070 même si la communication proprement dite peut être gratuite. Desserte de l’Hôpital VUB de Jette – Aansluiting UZ te Jette La liaison rapide vers l’hôpital UZ-Brussel serait décidée en tram via l’avenue de Jette ou l’avenue Poplimont. Les riverains, qui n’ont pas été consultés, pourraient intervenir lors de la procédure de permis de bâtir, l’itinéraire étant alors fixé. Nouveaux trams – Nieuwe tramstellen Les commandes passées en 2003 ne sont pas encore entièrement livrées. Mais la STIB est déjà en train de commander 102 nouveaux trams à BOMBARDIER des types T3000 et T4000. La livraison de cette nouvelle série de trams débutera au printemps 2009.

AILLEURS DANS LE PAYS – ELDERS IN HET LAND DE LIJN Billetterie: À Anvers et à Gand, il est possible, sur son GSM Proximus, d’acheter son ticket par SMS via le n° 4884 avec DLA (Anvers) ou DLG (Gand). On reçoit confirmation de l’appel par SMS, c’est un ticket ( ?), valable pour la prochaine heure. Le coût en est 1,20 € (ticket) + 0,15 € (SMS). Si ce système donne satisfaction, il sera étendu à tout le réseau. Anvers – Antwerpen : Une nouvelle ligne 6 entre Luchtbal et la Jan de Voslei circule depuis fin octobre toute la journée aux 10 min en semaine et aux 12 ou 15 min. le week-end. Aéroport de Zaventem – Luchthaven van Zaventem: Une nouvelle ligne de bus 659 à bonne fréquence relie Roodebeek à l’Aéroport. TEC À Charleroi, la BEI (Banque Européenne d’Investissement) a, début octobre, mis à disposition un crédit de 75 millions d’euros destiné aux travaux de finition et d’extension du métro léger.

Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.8/24

GEBOV-Blad


LA SNCB et le RER – DE NMBS EN HET GEN La halte Vivier d'Oie – Halte Diesdelle Nous sommes heureux de pouvoir annoncer que la SNCB a mis cette halte en service, à l'occasion des nouveaux horaires de la SNCB du 9 décembre. Les trains venant de ou vers la ligne 124 ne s’y arrêtent pas. Il faut toutefois être initié pour trouver les entrées de cette halte au milieu du chantier. Le gros-œuvre des accès laisse voir des gaines d’ascenseurs.

Halte SNCB du Vivier d’Oie : les trains s’y arrêtent depuis le 9 décembre 2007. Les travaux ne sont pas achevés mais les voyageurs sont admis. NMBS-halte Diesdelle te Ukkel : treinen stoppen daar sedert 9 december2007. De werken zijn nog niet voltooid maar de reizigers zijn toegelaten Trafic de la ligne SNCB 26 – Verkeer opNMBS- lijn 26 Le tableau ci-dessous donne l’évolution de la fréquentation des gares de la ligne 26 Gares

Nombre de voyageurs par jour 2003/2005 2006 Haren 299 299 Bordet 679 787 Evere 434 614 Meiser 425 485 Merode 1104 1295 Delta 490 589 Etterbeek 5298 6026 Boondael 731 868 Uccle-St-Job 761 897 Uccle Moensberg 416 475 Les chiffres ci-dessus mettent en évidence le succès de la ligne 26 en tant que desserte intra-muros de Bruxelles. Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.9/24

GEBOV-Blad


Une 5e fréquence horaire ainsi qu’une desserte en soirée et le samedi telles que demandées par le GUTIB se justifient donc. Nouveaux horaires au 9-12-2007 – Nieuwe uurroosters vanaf 9-12-2007 Les nouveaux horaires montrent de nombreux allongements de temps de parcours en raison des travaux, surtout vers Bruxelles avec, depuis Gand 4 minutes, depuis Braine-l’Alleud 2 ou 3 minutes, depuis Namur 4 minutes.

A L'ÉTRANGER – IN HET BUITENLAND Les TRAMWAYS BRUXELLOIS avaient un slogan “Les trams vont partout”. Nous montrons ici que c’est bien vrai et souhaitons que le lecteur trouvera son chemin dans le dossier géographique proposé.. En Europe – In Europa Espagne – Spanje À Saragosse, la municipalité a passé le marché des spécifications techniques de lignes prévues pour 2011. À Alicante, le réseau s’est encore développé par des extensions de lignes, dont celle vers Benidorm. À Parla, le billet touristique de la zone T de Madrid est valable sur le réseau. À Madrid, la période 2008-2011 verra la construction de 2 lignes de tramway (10 et 3,5 km) au-delà de celles mises en service cette année (voir bulletin 103). Il y aura aussi des extensions du métro (11 km). Castellon de la Plana, ville balnéaire à 50 km au Nord de Valence, entame les travaux pour un trolleybus guidé optiquement. La ligne aura 2 km et servira de démonstration en attendant. Le matériel sera de l’Irisbus d’Alstom. France – Frankrijk Industrie : Alstom a vendu 1000 Citadis depuis 1997 (Montpellier) Bombardier a reçu de la Région Ile de France et de la SNCF, en novembre 2006, une commande de 172 rames avec option de 200 supplémentaires. Ces rames ont 3,06 m de large avec sièges transversaux 3+2 (à comparer à ceux longitudinaux des M6 de Bruxelles, les CAF). Les bogies supportent les extrémités de 2 voitures contiguës, la motorisation est répartie sur 10 essieux, que la rame ait 7 ou 8 voitures (112,5 m dans ce cas). Il y aura l’air conditionné, pas de cloisons intermédiaires, des portes de 1,95 m de large et un éclairage par LED réduisant de 8 fois la consommation des lampes. Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.10/24

GEBOV-Blad


Ce matériel porte le nom de Spacium 3.06 et sera livré dès la fin de 2008 jusqu’à 2015 pour la commande ferme et 2020 pour les options À Paris, le financement est approuvé pour une ligne genre Translohr entre St-Denis et Sarcelles (6,6 km) en 2011. Au Mans, la mise en service est proche pour une partie de la ligne. À Montpellier, le trafic sur les 2 lignes a atteint 64 millions de voyageurs par an. Le matériel de la ligne 3 sera décoré par Christian Lacroix. À Brest, un appel d’offres a été lancé pour le matériel destiné à une ligne de 15 km à démarrer en 2012. Au Havre, c’est aussi la date prévue pour la mise en service d’une ligne de 12,5 km. Pays-Bas - Nederland Le Métro de Rotterdam reprendra en 2010 la ligne ferrée vers Hoek van Holland. Le fret y circulera la nuit. L’exploitation de Utrecht-Nieuwgein est reprise par la filiale Connexion du groupe français Transdev. Grande-Bretagne – Groot-Brittanië À Blackpool, le réseau restera fermé du 5 novembre 2007jusqu’à Pâques 2008 pour d’importants travaux de voies. Gratuité : les seniors auraient dès le 1er avril 2008 et dans tout le pays, la gratuité dans les bus mais pas dans les trams ! Edimbourg a décidé, en principe, de confier la commande de ses tramways à CAF, Espagne (fournisseur des BOA de Bruxelles). Allemagne – Duitsland Erfurt : Cette ville de Thuringe de 200 000 habitants a un réseau de 6 lignes totalisant 43 km. Le matériel roulant est principalement du COMBINO (SIEMENS) à côté de TATRA, reliques du régime de la DDR. Stuttgart : Début décembre voit la disparition totale du réseau à 1000 mm, remplacé désormais par celui à voie normale. Cette conversion d’un réseau complet à voie métrique à celle standard (1,435 mm) trouve son origine dans un concept de 1938 quand Stuttgart envisageait de copier Berlin et de se doter d’un métro ‘U’ et de tramways souterrains. L’idée a été reprise en 1961 avec un début des travaux en 1962. Deux réseaux se sont développés : l’un, le ‘U’avec du matériel de 2,9 m de largeur sur voie standard à quais hauts, utilisant Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.11/24

GEBOV-Blad


principalement tunnels et réservations. On le trouve aussi en voirie avec des quais ad hoc de 900 mm. L’autre ou le ‘S’ ou Stadtbahn est le tramway à voie standard, également en site propre avec quais bas. Il existe 11 lignes ‘U’ (+ 4 temporaires) et 7 lignes ‘S’. Ce dernier réseau est sur voies à 3 rails, l’un commun aux 2 écartements et les 2 autres à la ‘bonne’ distance. Nous avons connu cela à Bruxelles sur les tronçons communs à la STIB et à la SNCV. Ulm :Ce petit réseau vient de doubler son kilométrage en passant de 5,6 à 10 km. Région Rhein-Neckar. Cette région couvre Mannheim, Ludwigshafen et l’interurbain vers Heidelberg. Elle a commandé à Bombardier 19 Variotrams semblables aux 52 déjà livrés depuis 1998. Italie – Italië Domodossola-Locarno (Suisse) : cette ligne ‘aux cent vallées’ a acquis 3 rames panoramiques. Florence : Les premiers rails ont été posés. Turin : pour marquer le centenaire du réseau, 2 lignes historiques ont circulé début décembre. Avellino (35 000 hab. à 50 km à l’est de Naples) : une ligne de trolleybus est en construction. Elle utilise du matériel belge VAN HOOL-KIEPE. Brescia (Lombardie) : un métro automatique de 13 km est en construction, ouverture en 2010. Portugal – Portugal Almeda (au Sud du Tage, en face de Lisbonne) inaugure une 2e ligne de 13,3 km. Le réseau sera complet avec une 3e ligne en novembre 2008. Porto : Le trafic sur les lignes urbaines exploitées par le matériel historique est intéressant (voir Bulletin 101). Roumanie – Roemenië Arad (près de la frontière hongroise) : Les travaux sont en cours, financés par la BERD (Luxembourg) Braïla (Delta du Danube) : Ce réseau pourrait acquérir 15 PCC série 7000 de la STIB. Bucarest : pour maintenir le trafic indiqué dans le n° 103, d’importants travaux d’infrastructure sont en cours Galati (delta du Danube), Resita (à l’Ouest), Sibiuj (Transsilvanie), Timisoara(à Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.12/24

GEBOV-Blad


l’Ouest) exploitent leurs réseaux avec des matériels d’origines diverses mais maintiennent un trafic raisonnable. Suisse – Zwitserland Bâle : Des travaux d’infrastructure importants sont en cours sur plusieurs itinéraires pour assurer le passage futur de trams plus larges. Zurich : le réseau se prépare en vue de la Coupe d’Europe de football. Russie – Rusland Barnaul (sur l’Ob au Sud de Novosibirsk : 500 000hab) : le réseau est bien entretenu et généralement en site propre. Kemerovo (à l’Est de Novosibirsk : 400 000 hab.) : Même situation que ci-dessus. Autriche – Oostenrijk Innsbruck : le premier des FLEXITY (BOMBARDIER) est arrivé. Il est destiné à la ligne de montagne Stubaitalbahn. 22 rames, au total sont attendues : elles ont 22,6 m, extensibles à 37 m. Vienne : diverses extensions du métro sont en cours ou à l’ordre du jour. Pologne – Polen Gdansk : une extension de 2,5 km sera exploitée par 3 FLEXITY (BOMBARDIER) assemblés chez SOLARIS à Cracovie. Varsovie : 15 nouveaux trams sont fournis par PESA à Bydgoszcz (!) Ils sont à plancher plat et ont l’air conditionné. Le premier de la série a été béni par un prêtre avant sa mise en service. Mais il s’est vite arrêté pour non fonctionnement des portes et bruits aux bogies ! Suède – Zweden Stockholm : un CITADIS (ALSTHOM) de Madrid a effectué un parcours de démonstration. Ce bulletin a souvent rapporté les velléités de cette ville à propos des tramways. Amérique du Nord – Noord Amerika Etats-Unis – Verenigde Staten Boston (Massachusetts) : la ligne D subit une rénovation totale qui permettra de retrouver la vitesse de 80 km/h. Chicago (Illinois) : même chose pour 2 lignes de métro. Dallas (Texas) On allonge une ligne tout en redressant son tracé. New-York (New-York) : l’exploitant MTA va acheter 620 voitures de métro, 360 Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.13/24

GEBOV-Blad


d’ALSTOM et 260 de KAWASAKI. Saint-Louis (Missouri) : les mesures d’économie prises lors de la construction, en 1993/94, du métro léger ont payé leur tribut. Des scories de haut-fourneau avaient servi de ballast, les rails étaient du réemploi, les traverses étaient en bois : tout est à remplacer. Minneapolis – St Paul (Minnesota) : des ponts ne résisteraient pas au poids des véhicules du métro léger qui devaient les utiliser. New-Orleans (Louisiane) : une nouvelle ligne est étudiée mais son futur est incertain au point que, pendant 2 ans, des bus seront utilisés pour déterminer l’importance du trafic. Phoenix (Arizona) : plusieurs segments de la ligne de 32,6 km sont en service. La totalité le sera en décembre 2008. Canada Calgary : les 40 nouveaux trams de SIEMENS sont fournis pour moitié. Le reste le sera début 2008. Toronto :les constructeurs SIEMENS, BOMBARDIER et SKODA sont les candidats pour la founiture de trams. Vancouver : des retards sont annoncés pour la fin des travaux pour la ligne translo. Financement : les autorités publiques se sont engagées à des financements substantiels pour la mobilité. Amérique du Sud – Zuid-Amerika Vénézuéla – Venezuela Caracas : une extension de 9,5 km du métro a été ouverte fin octobre. Australie – Australië Comme partout, l’augmentation de prix des combustibles et les soucis environnementaux entraînent une demande en Transports Publics. C’est vrai pour les grandes conurbations, Melbourne, Sidney, Adélaïde et Perth qui investissent massivement dans la branche pour faire face au trafic (+ 13% dans le Queensland, + 23% à Melbourne). Aujourd’hui, Sidney transporte plus de 900 000 passagers par jour. L’industrie ferroviaire reçoit ainsi un afflux de commandes qu’elle peine à satisfaire par manque de personnel.

Asie – Azië Turquie – Turkije Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.14/24

GEBOV-Blad


Eskisehir (Ouest d’Ankara, env.200 000 hab.) : le succès est présent (160 000 passagers par jour) et 4 rames seront ajoutées aux 18 actuelles (BOMBARDIER) Philippines – Filippijnen Manille : les lignes 1 et 2 du métro léger ont transporté 81 millions de passagers sur les 6 premiers mois de 2007, soit une augmentation de 7,35% par rapport à 2006. Chine – China Pékin (Beijing) : une ligne de métro Nord-Sud (27,6 km), n° 5, a été inaugurée début octobre. Hong-Kong : Une seconde liaison de 7,4 km vers Zhenzhen ouverte en août par le réseau de Kow-Loon a un trafic actuel de 60 000 passagers par jour pour 150 000 à terme. Israël - Israël À Jérusalem, le 1er CITADIS (Alstom) est arrivé fin septembre 2007. Inde – India Mumbaï (Bombay) : l’investissement pour les 2 prochaines années pour le transport urbain devrait atteindre 50 milliards de US$. A cette époque, la population atteindrait 34 millions d’habitants. Goa : Un métro suspendu est en cours d’essais. 2 rames de 2 voitures circulent sur une voie double de 1,6 km. Afrique – Afrika Algérie – Algerije Constantine : la mise en chantier d’une ligne de 9 km extensible à 22 s’est faite en avril 2007. Alger : 34 CITADIS (Alstom) ont été commandés pour founiture dès novembre 2008 en vue des la ligne vers Bordj-el-Kiffan (16,3 km). Le conseil technique est fourni par la STIB. Tunisie – Tunesië Tunis : 30 trams CITADIS (Alstom) s’ajouteront à la flotte existante (DUEWAG) dès mars 2008. Maroc – Marokko 40 trams ont été commandés à Alstom pour la ligne de 19 km de Rabat à Salé pour inauguration en 2010.

Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.15/24

GEBOV-Blad


FAITS ET OPINIONS – FEITEN EN MENINGEN Sedert de laatste zomer, is het gedaan met de metro – metronoom. De regelmaat is verdwenen, zelfs buiten de spits. Een paar getuigenissen vindt u onder de titel "In Brussel – Op onze lijnen". Soms is de onregelmatigheid het gevolg van rode lichten, die een stel tegenhouden en vertragen, al kan vastgesteld worden dat het vorige stel al ver is. Veiligheidsoverwegingen kunnen zoiets niet verklaren. Of zou het fenomeen te wijten zijn aan pogingen tot regeling van de trafiek om de gelijke afstand tussen rijtuigen te herstellen. Wat de redenen ook kunnen zijn, het is echt onaangenaam voor de reiziger, die zich terecht afvraagt hoe lang dat nog gaat duren. Wij vragen, dat de bestuurder aan de micro uitleg geeft, al is het maar in één van de landstalen. Doch, er is meer. De rode lampjes, die de ligging van de rijtuigen weergeven, spreken boekdelen. Blijkbaar behoort de stiptheid niet langer tot de prioriteiten van de maatschappij. De algemene conclusie is dat je liefst een metro vroeger neemt, als je op tijd je eindbestemming wil bereiken. Dat maakt het openbaar vervoer niet efficiënter! Eigenlijk, mag men in deze herfst een beetje overal vaststellen, dat er steeds meer nalatigheid heerst bij de MIVB. De huidige directie, onder de leiding van de Heer A. Flausch, had deze laatste jaren de maatschappij fel verbeterd. Alles was verbeterd, ten opzichte van de vroegere prestaties. Wat is er gebeurd? Teveel nieuw materieel, nieuwe gewoonten aan chauffeurs en klanten opgelegd, een revolutie in het tracé van de lijnen, en nog projecten waar geen einde lijkt aan te komen. Het is misschien tijd om personeel en klanten te laten bekomen.

BONS POINTS/MAUVAIS POINTS – GOEDE PUNTEN/SLECHTE PUNTEN Noctis (Résau de nuit de la STIB) La campagne de publicité « Noctis » a reçu le prix du public au Marketing Awards 2007 décerné par l’Union Internationale des Transports Publics (UITP) Cette campagne de promotion du réseau de nuit de la STIB a été imaginée par l’agence The Retail Company (TRC). L’UITP a sélectionné NOCTIS parmis 14 campagnes de publicité particulièrement créatives dans leur manière de communiquer une image positive des Transports en Commun vers le grand public. Bus ‘Noctis’ : un plan montrant les 12 lignes du réseau est affiché à chaque arrêt, ceux-ci sont toujours à des arrêts du service de jour mais il n’y a souvent pas d’horaire ‘Noctis’ affiché et ceux-ci sont mal éclairés – Un bon et un mauvais point. Service des trams : T2000 publie la répartition du matériel tramway au 24 septembre. On constate une réduction regrettable du nombre de trams circulant en soirée. En contre-partie, ce nombre augmente en heures de pointe. – Un bon + un mauvais point. Le GUTIB regrette que la STIB apporte des améliorations dans un secteur au détriment d’un autre secteur. C’est une amélioration globale qui est exigée. Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.16/24

GEBOV-Blad


Poteau d’arrêt ‘Noctis’ avec coquille donnant le plan du réseau. Les horaires affichés ne concernent que STIB-jour et DE LIJN Haltepaal ‘Noctis’ met ‘schelp’ waar netplan staat. De andere aangegeven uurroosters betreffen alleen MVIB en DE LIJN Campagne : « Vous êtes un ange de ne pas occuper un siège pour vos bagages : d’autres personnes ont besoin de s’asseoir » « Vos bagages n’ont pas besoin de s’asseoir » – Bon point DE LIJN et TEC : Les panneaux d’arrêt gris et jaunes de trop faibles dimensions sont difficiles à repérer surtout au milieu des nombreux autres panneaux de signalisation ou de publicité dont nos artères sont décorées. Suggestion : ajouter un encadrement rouge. – Mauvais point

CHANGEMENTS ENVISAGÉS À TERME _ OP TERMIJN VOOROPGESTELDE VERANDERINGEN Het beheerscontract tussen de MIVB en het Brussels Hoofdstedelijk gewest voorziet een prospectieve studie voor verlengingen van de Noord – Zuid as, en voor een betere bediening van Ukkel. De studie zou tegen 2011 klaar zijn, zodat de werken geprogrammeerd kunnen worden in het Beheerscontract, dat de periode 2012-2016 zal dekken. Zie verder in de rubriek "Wij voeren actie" voor wat het traject in Ukkel betreft. Nouvelle voie boulevard Léopold III – Nieuw Tramspoor Leopold III-laan Le raccordement de service prévu boulevard Léopold III entre Haren et le boulevard Wahis sera utilisé par une ligne de tram nouvelle, prolongeable jusqu’à l’OTAN. Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.17/24

GEBOV-Blad


Desserte de l’hôpital VUB de Jette – Aansluiting UZ te Jette La liaison rapide vers l’hôpital UZ-Brussel serait décidée en tram via l’avenue de Jette ou l’avenue Poplimont. Les riverains, qui n’ont pas été consultés pourraient intervenir lors de la procédure de permis de bâtir, l’itinéraire étant alors fixé.

SUGGESTIONS - VOORSTELLEN Aan het Centraal station is de toestand van de overdekte gang tussen trein en metro weer verslechterd. De verlichtingstoestellen zijn weer vuil, het riekt daar slecht, en er vertoeven daar mensen die er niet moeten zijn. Ook wagens worden aan de ingangen geparkeerd. Wij vragen dat de Burgemeester van Brussel streng ingrijpt in die gang, die voor velen het eerste contact met Brussel is. Gezien de tienduizenden personen die er langs komen, is een permanente aanwezigheid van politieagenten geen overbodige luxe. En waarom geen camera's ?

Gare Centrale – Couloir souterrain. Accès rendu difficile par la camionnette d'un vendeur à la sauvette. A faire évacuer ! Centraal station – Ondergrondse tunnel. Toegang bemoeilijkt door de wagen van een niet gewenste verkoper van alles en nog wat. Moet weg!

Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.18/24

GEBOV-Blad


NOUS AGISSONS – WIJ VOEREN ACTIE Interview De woordvoerder van GEBOV werd door TV-Brussel geïnterviewd i.v.m. de tariefaanpassingen die voor 2008 gepland zijn. Een vrij lange interview op het Leopold II plein, waarvan slechts een klein uittreksel door de kabel ging, nl. de verhogingen in percent uitgedrukt. Geen woord over de dienst, die erop achteruit gaat. Noch over de goede belegging die je kan maken, door nu een stock van 10-rittenkaarten te kopen voor je gebruik van de 3 volgende jaren. Dat geeft een rentevoet van 4,5 procent per jaar, daar waar een termijnrekening maar 4 % opbrengt. Comité consultatif auprès de la STIB MOBIB Au cours de la séance de décembre, la STIB a présenté son système de perception sans contact, appelé "MOBIB" (nom anti-marketing, du genre de "VICOM" pour l'augmentation de la vitesse commerciale), qui fait l'objet d'un article par ailleurs. Le délégué du GUTIB a formulé des remarques : • Que va-t-il se passer avec les tarifs "jump" et les abonnements MTB, tant que les autres opérateurs n'auront pas (encore) adopté le nouveau système ? Faudra-t-il deux titres de transport ? La STIB n'a pas donné de réponse satisfaisante. • Le système comporte-t-il une détection de passage de personnes, si bien qu'il signalerait bruyamment ceux qui n'ont pas "pointé" ? Réponse négative. Nous en déduisons que la fraude ne diminuera pas, dans la bousculade. • Le système servira également à payer le parking chez d'autres partenaires que les sociétés de transport. Dès le début, il y aura Interparking, ce qui est d'un goût douteux. Mais OK, l'automobiliste pourra facilement prendre le transport public en quittant sa voiture. • Le système comportera la faculté pour le client de se constituer un genre de portemonnaie électronique, ce qui en augmentera la souplesse. Mais là où cela ne va plus, c'est que la STIB et Interparking auront des porte-monnaie distincts, rendant difficile le passage du parking au TC. Nous avons donc demandé qu'il n'y ait qu'une seule réserve d'argent, commune à tous les opérateurs. Ainsi, la difficulté de gestion se situera entre les sociétés, et non pas chez la clientèle. Les trams de la grande ceinture – Trams op de middenring Nous avons exprimé le mécontentement de la clientèle au sujet des trams 23 et 24 : faibles fréquences en heures creuses et soirée, irrégularités, changements d'horaires congénitaux, quais surchargés, limitations à Buyl, trams 24 ne chargeant pas à Vanderkindere, etc. Rien ne va plus, et on se prend à rêver du passé avec ses 23 et 90. Vu qu'il semble impossible d'y remédier dans le schéma actuel, nous avons demandé : • la suppression de la ligne 24, qui n'est autre que la ligne 23 raccourcie et n'est exploitée ni durant le week-end, ni en soirée durant la semaine • sur la 23, un intervalle maximal de 10 minutes en heures creuses ainsi qu'en soirée, jusqu'à minuit, y compris durant les week-ends ; ainsi on pourra remédier à la mauvaise synchronisation entre le 23 et le 24, et au doublon avec la ligne 25 Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.19/24

GEBOV-Blad


• que le 23 continue à desservir la gare du Midi à l'avenir, c'est-à-dire aussi après la dernière restructuration partielle, prévue en 2009. Refus sur toute la ligne. Même la proposition de faire continuer la 24 jusqu'à Berkendael, pour que le 24 desserve convenablement Vanderkindere dans les deux sens, n'a pas rencontré d'écho favorable. Le tout pour des raisons techniques, la moindre n'étant pas que la commune d'Uccle refuse que l'on abatte quelques arbres pour faire de la place pour des quais plus larges à Vanderkindere. On a été jusqu'à dire des contre-vérités, en affirmant que l'on pouvait, à Vanderkindere, monter dans le 24, pour descendre à Churchill ou y rester longuement stationne. Le personnel refuse. Il a partiellement raison, car il n'y a pas de débarcadère digne de ce nom à Churchill. Portillons dans les stations de metro – Controleposten in de metrostations Nous avons demandé d'être informés au préalable – et non mis devant le fait accompli – au sujet des portiques des contrôles d'accès prévus dans les stations. Nous craignons une certaine laideur et un manque de facilité de franchissement. Commission Régionale de la Mobilite – Gewestelijke Mobiliteitscommissie Le GUTIB continue de siéger à la Commission Régionale de la Mobilité (CRM), instituée par le Ministre de la Mobilité et des Travaux publics. Pour rappel, une bonne trentaine de membres se réunissent mensuellement et sont appelés à émettre des avis – d'initiative ou proposés par le Ministre – sur des sujets se rapportant à la mobilité en Région Bruxelloise, et aussi occasionnellement sur des sujets divers qui y sont liés. Ces membres représentent les opérateurs des transports publics, diverses administrations, la police, les syndicats, des associations de défense de l'environnement et d'usagers, des groupements professionnels, etc. Au cours du dernier trimestre de 2007, lors de la présentation du projet de Plan Communal de la Mobilité (PCM) d'Uccle, notre représentant a fortement insisté pour que soit effectuée sans tarder une étude de faisabilité et de rentabilité de la prolongation de l'axe de pré-métro Nord-Sud jusqu'au Globe (bas de la chaussée d'Alsemberg), puis Uccle-Calevoet. Une telle étude doit être menée sans préjugés en faveur de l'une ou l'autre solution (en souterrain, ou en surface), et examiner objectivement tous les aspects et tracés possibles. Cette étude est prévue au Contrat de gestion entre la Région et la STIB pour 2007-2011, mais l'urgence s'impose vu la situation déplorable de la mobilité à Uccle. A noter que la commune d'Uccle, opposée pendant des décennies à tout métro sur son territoire, a mentionné dans son PCM qu'elle se positionnait comme demanderesse d'une extension du réseau métro chez elle. Le GUTIB a, entre autres, également demandé que soient étudiés les problèmes de mobilité survenant lors des fermetures du Bois de la Cambre au trafic (tempêtes, certains week-ends, vacances). Un autre sujet abordé par la CRM a été le contrat de gestion de la STIB. Nous avons demandé notamment que l'intervalle entre 2 véhicules soit de 10 min maximum pour toutes les lignes de tram, aussi bien en heures creuses et de soirée que le week-end. Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.20/24

GEBOV-Blad


Comité tripartite sur la normalisation des services – Driezijdig Comité voor normalisering van de dienstene Le GUTIB siège également dans le Comité tripartite (STIB, Région, Administration), lequel définit les normes auxquelles les services de la STIB doivent satisfaire, si la société veut obtenir des subsides complémentaires. le Comité surveille également l'application des normes. Lors de la réunion du 30 novembre, nous avons pu constater que la ligne de tram 23 ne sera pas conforme cette année. C'est logique. Nous avons demandé que les lignes de tram 39 et 44 fassent l'objet d'une surveillance accrue, car elles ne sont pas encore contrôlables à distance par le dispatching et il semble y régner une certaine fantaisie.

NOS LECTEURS ÉCRIVENT – LEZERS SCHRIJVEN ONS M. GV de 1040 Bruxelles s’inquiète de l’arrêt prolongé des escalators à la place Rogier, facteur de risque aggravé en cas d’évacuation suite à un accident ou à un attentat. Il en a fait part à la STIB. Celle-ci lui a répondu que 50% de ses 600 escalators datent des années 1970-1980 et ne sont pas munis de réarmement automatique. Un programme de modernisation est en cours. Pour Rogier, la modernisation en cours s’achèvera début 2008. Cette station, même en stade intermédiaire, possède, comme toutes les autres, un plan d’évacuation décidé avec les services de police. Nous avons déjà signalé plusieurs fois la fermeture de cette sortie de la station Rogier et ce, en particulier dans notre bulletin 81 du 1er trimestre 2002 (avec photo). Actuellement, ces 2 sorties sont occupées par des baraques toujours insolemment surmontées du logo M. Les autres sorties vers le CITY 2 ou la place Rogier sont assez éloignées et encombrées. La sortie vers la place Rogier est de plus occupée par des ‘sans-abri’. Mme MD et M. JW de 1120 Bruxelles insistent sur une solution pour la correspondance entre tram 4 et bus 47 au pont van Praet. Mme MD cite les inconvénients suivants : • Allongement du temps aller-retour vers le Centre, devenu supérieur à une heure et incompatible avec l’horaire des tâches ménagères. • L’étroitesse et l’encombrement des quais généralement surpeuplés et peu praticables pour les poussettes • Le tram 4 est souvent secoué de coups de freins violents ayant provoqué des chutes spectaculaires de passagers. M. WB de 1040 Bruxelles s’étonne que la ligne 4 ne soit pas mieux décrite dans la publicité : on n’y précise pas qu’elle passe par l’axe Nord-Sud et donc par le Centre.

Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.21/24

GEBOV-Blad


M. RC de 1180 Bruxelles regrette que le terminus du tram 92 à Fort Jaco ne soit pas signalé à partir de la chaussée de Waterloo : il n’en est éloigné que de 100 m. Serait-il réservé aux seuls initiés ?

RÉACTIONS SUR NOTRE SITE INTERNET REACTIES OP ONZE INTERNETSITE AH de 1200 Bruxelles : vélo dans un bus 80 à 12h45 24 octobre 2007 En montant ce jour dans le bus 80 à Montgomery en direction de la Porte de Namur, à l'endroit où l'on met la poussette,il y avait un vélo. Donc, accord du conducteur. A Mérode, une femme avec une poussette n'a pas pu mettre sa poussette et a du la mettre devant la porte; d'ou une perte de temps à chaque descente. AH de 1200 Bruxelles: Barriere Montgomery ligne 81 22 octobre 2007 Lors du renouvelement de l'arrêt Montgomery, il y a quelques mois, une barrière a été installée entre l'arrêt et l'avenue de Tervuren. Ceux qui sortaient du métro ou des bus 27 et 80 devaient faire un détour d'une dizaine de mètres. Un élément de la barière juste devant l'abri a été enlevé. Tout le monde était content. Maintenat, ils l'ont remis. Pourquoi? Question de sécurité? Mais alors pourquoi n'a-t-on mis aucune barrière le long de l'avenue de Tervuren au terminus à 20 m de cet arrêt ? CN de 1050 Bruxelles: Tableaux horaires du tram 94 04 octobre 2007 -défaut de mise en page Sur nombre de panneaux horaires,bien des heures de passage sont indicées par la lettre "d".La signification en est donnée en bas de tableau,certes.Mais tellement en bas de page,que dans beaucoup de cas elle n'est pas visible,masquée par le bord du support dans lequel ce tableau est inséré... Simple erreur de mise en page,mais qui m'a laissé dans l'incertitude jusqu'à ce que j'aie accès à un tableau dans lequel la feuille horaire n'avait pas glissé jusque tout en bas de son support...

Mme N T-D de 1190 : Une escapade peu agréable 30 septembre 2007 Samedi, 29 septembre vers 14 heures. Mon mari et moi nous nous rendons dans le centre-ville. Dix minutes d'attente à l'arrêt Zaman (à Forest), voilà le 82. Le voyage se passe plutôt bien. Nous descendons à Lemonnier. Le site du tram entre la gare du Midi et cet arrêt est dans un état de saleté indescriptible. Des sachets en plastique volètent dans tous les coins. Cela crée un sentiment d'insécurité, c'est désagréable, au possible. 16h45, il est temps de penser au retour. A la station De Brouckère, il y a un monde fou ! Quelques minutes d'attente, le 56 fait son apparition et est pris Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.22/24

GEBOV-Blad


d'assaut. Très peu pour nous, attendons le tram suivant. Et le temps passe ... Il est près de 17h, tiens un 56 qui n'ira pas plus loin que la gare du Midi et de plus une nouvelle voiture ... Chouette deux places assises, c'est un rêve. Mince, il est heureux qu'on puisse s'agripper. Ca roule sec ! Tiens, cela ne doit pas être agréable d'avoir quelqu'un debout, face à soi, lorsque le tram est bondé. Enfin, nous arrivons à la gare. Voilà un 81. Le 82 est annoncé à 17h15, si j'ai bien retenu. Il est 17h08. Que de trams hors service ! Et voilà un 81, encore ? Les communiqués de service sont inaudibles. Il faut dire qu'on a droit à un fond musical. Je ne m'étenderai pas sur la qualité de l'enregistrement. Vingt minutes se passent, les gens se pressent sur le quai. Quoi, encore un 81 ? Mais, ouf, voilà le 82. C'est une vieille voiture, bourrée à craquer. C'est là que notre calvaire a commencé. Seniors, nous avons quelques difficultés à garder l'équilibre, coincés sur la plate-forme, mon mari a pu s'accrocher à une main courante, pas moi. Je m'appuie sur lui. Secousses: le conducteur doit sans doute rattraper l'un ou l'autre retard. Une poussette dans un tram comble, ça prend du temps, d'autant plus que la poussette trop large pour la porte nous retarde. Il n'est pas loin de 18h, lorsque nous quittons ce tram d'enfer. La prochaine fois, nous irons à pied. Merci la STIB.

De AH 1200 Bruxelles : Quand les bus STIB sont 24 septembre 2007 en retard heureusement qu'il y a les bus De Lijn Le mardi 18 septembre, je suis arrivé à Madou un peu avant 9 heures. Vers 9h20, j'ai pris un bus De Lijn car les 3 bus de la ligne 63 qui auraient du venir ne sont jamais arrivés. Merci De Lijn.

VŒUX POUR 2008 – WENSEN VOOR 2008 Que 2008 soit favorable à vos transports – Weze 2008 gunstig voor uw OV Le GUTIB vous souhaite d’excellents transports au sens propre et au sens figuré (joie de vivre), en toutes occasions en 2008. Le Conseil d’Administration De GEBOV wenst U een uitstekend vervoer, die U ook vervoeren kan, bij al uw verplaatsingen in 2008. De vooruitgang moet langs drie assen duidelijk merkbaar zijn. De Raad van Bestuur Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.23/24

GEBOV-Blad


TABLE DES MATIÈRES – INHOUD Cotisations – Lidgeld....................................................................................................... 2 Manuel des bonnes pratiques de la STIB – MIVB-Handboek met goede praktijken voor een performant net .................................................................................................. 3 Sur nos lignes – Op onze lijnen ....................................................................................... 5 Changements en vue – Veranderingen op komst ............................................................ 7 Nouveautés – Nieuwigheden ........................................................................................... 7 Ailleurs dans le pays – Elders in het Land ..................................................................... 8 La SNCB et le RER – De NMBS en het GEN................................................................ 9 À l’Étranger – In het Buitenland ..................................................................................... 10 Faits et Opinions – Feiten en Meningen.......................................................................... 16 Bons points – Mauvais points – Goede punten – Slechte punten ................................... 16 Changements envisagés à terme – Op termijn voorgestelde Veranderingen ................. 17 Suggestions – Voorstellen ............................................................................................... 18 Nous agissons – Wij voeren actie.................................................................................... 19 Nos lecteurs écrivent – Onze Lezers schrijven ons ......................................................... 21 Notre site Internet – Onze Internet site ........................................................................... 22 Vœux pour 2008 – Nieuwjaarswensen............................................................................ 23

Les valideurs MOBIB arrivent. Ils permettront de payer son tranport par simple passage de la carte à moins de 5 cm de l’appareil. Voir « Nouveautés » p.7. De MOBIB automaten zijn op komst. Zij zullen het betalen van zijn vervoer toelaten door eenvoudig zijn pass op minder dan 5 cm van het toestel te tonen. Zie blz.7 Bulletin du GUTIB

Trim 4/2007 – n° 104 – p.24/24

GEBOV-Blad

Bu104  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you