Page 1

BELGIQUE ­ BELGIE P.P. 6940 DURBUY 1 11/280

Bureau de dépôt : 6940 ­ Durbuy 1 ­ P 501232

Le magazine des patients et des soignants de la Maison Médicale de Barvaux

m a g a z i n e

Trimestriel n° 61 ­ avril­mai­juin 2011 ­ Edit. resp.: JC Lesire, vieux chemin de Wéris, 12 ­ 6940 Barvaux Distribué exclusivement aux patients inscrits, aux soignants et aux associations partenaires de la Maison Médicale de Barvaux

Forum Santé Magazine et vous... JCL, patient

Et le sport dans tout ça?

Savez-vous que, depuis plus de 15 ans, des patients de la Maison médicale participent à la rédaction de Forum Santé Magazine ? En effet, les patients ont aussi des choses à dire ou à faire. Vous, peut-être ? Ce magazine, vous le retrouvez chaque trimestre dans votre boîte aux lettres. Une dizaine de personnes (environ 5 patients et 5 soignants) se réunissent en moyenne une fois par mois pour discuter du numéro à préparer : De quoi va-t-on parler ? Le thème choisi correspond-il à une préoccupation chez nous à Durbuy ? Comment allons-nous en parler ? Qui peut s'en occuper ? Il s'ensuit un petit débat. Une ou plusieurs personnes décident de se lancer. Elles font la synthèse d'une documentation, elles vont interroger quelqu'un de la région, elles demandent à une connaissance de les aider ou de rédiger un témoignage. Parfois, le sujet paraît trop difficile. On n'est pas prêt. Alors, on met en veilleuse. Pour plus tard, peutêtre. Chacun participe selon ses compétences ou ses envies : Un article, une recherche de documentation, des images ou rien si on « ne le sent pas ». Tous n'ont pas nécessairement quelque chose à faire mais tous donnent leur avis. Tous ne sont pas des spécialistes de la santé ou de la rédaction : on se lance, on se corrige, on s'entraide... ... et on vous attend. N'hésitez pas, venez. Vous avez quelque chose à apporter. Pour plus d'infos, contactez Sophie Charlier à la Maison médicale.

Les cours de gymnastique douce et les balades santé n'ont pas lieu pendant l’été. La gymnastique reprendra le lundi au cours de la deuxième quinzaine de septembre. Nous vous communiquerons ultérieurement les dates précises à l’accueil, par des affiches en salle d’attente, dans le site de la maison médicale (www.mmbarvaux.be) ou dans Forum Santé Magazine. Les balades santé reprennent le dimanche 25 septembre 2011 dés 14h. Vous pourrez vous y inscrire dès le mois de septembre. Et en attendant de vous y retrouver, profitez bien de l'été "en mouvement ! "

www.mmbarvaux.be


Juillet, août, septembre

Fruits et légumes d'ici et de saison

Poireau - oignon, échalote - pomme de terre - carotte - chou rave, brocoli, choufleur - chou vert, blanc, rouge, chinois (à partir d’août) - betterave - bette - radis, navet - tétragone, épinard (septembre) - céleri en branches, céleri rave - salade, chicorée - fenouil - courgette - potiron (août) - haricots - panais (septembre) cerfeuil Tomate - concombre - poivron, aubergine Rhubarbe - petits fruits rouges, fraise - prune - cerise - pomme, poire

Le tiramisu aux fruits rouges

Pour 4 à 6 personnes. - 3 œufs - 80 gr de sucre roux - 150 gr de mascarpone - 280 gr de fromage blanc - 40 gr de chocolat blanc - 20 boudoirs - lait chocolaté (un peu) - 250 gr de fraises (assez petites) - 1 barquette de framboises ▪ Nettoyez les framboises, nettoyez les fraises et coupez-les en deux dans le sens de la largeur. ▪ Cassez les œufs en séparant les blancs des jaunes. ▪ Dans un saladier, mélangez 75gr de sucre roux avec les jaunes d’œufs jusqu’à obtenir un mélange homogène. ▪ Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie et laissez refroidir. ▪ Ajoutez ensuite le mascarpone, le fromage blanc et le chocolat fondu au mélange œufs-sucre. ▪ Montez les blancs en neige avec le reste de sucre (5gr) et incorporez-les à la préparation de mascarpone. ▪ Mouillez légèrement les biscuits dans le lait chocolaté et placez-les dans le fond d’un plat (ou d’une verrine). ▪ Ajoutez ensuite les fruits rouges et une couche de la préparation de mascarpone. ▪ Ajoutez à nouveau une couche de biscuit et de mascarpone. Pour la décoration finale, parsemez des fruits restants. Mettez au réfrigérateur de 6 à 24 heures.

Les 7 erreurs

CR, patiente

DP, patiente

Solution page 5

À gauche, l'image originale. À droite, l'image modifiée qui comporte 7 erreurs. Trouvez-les. Question supplémentaire pour les experts : ces photos de la Maison médicale sont anciennes. Outre la rampe d'accès, il manque un objet important qui se trouve actuellement sur la façade de droite, près de la boîte aux lettres. Lequel ?


­3 Sonia fait du pain pour Boris qui répare la moto de Victor qui traduit un texte anglais pour Charline qui donne des leçons d’initiation à Internet à Babette qui repeint les barrières de … Cela grâce à …

Durbuy'Sel

Julie Simon

un système d'échange local De quoi s’agit-il?

Un réseau de personnes … qui échangent des services … de manière multilatérale … sur base d’une unité de mesure : le temps  ! Les échanges sont mesurés en fonction du temps consacré.

savoirs et de l’énergie à partager. De plus, c’est un moyen de renforcer le lien social car nous avons tous quelque chose à offrir à d’autres. C’est une manière originale et nouvelle d’entrer en contact avec l’autre, de sortir de l’isolement.

Une heure prestée = 60 grains quelle que soit la nature Comment ? du service. Pour la région de Durbuy, notre SEL s’appelle Durbuy’Sel

Les personnes de contact de votre Durbuy’Sel :

À Grandhan - Dominique Remi : 086 38 73 75 À Bomal - Jacqueline Thonus : 086 21 40 20 À Barvaux - Julie Simon : 086 21 98 74 À Borlon - Jacqueline Vanhemelrijk : 086 43 39 80

En faisant des activités qui vous plaisent tout en rendant service. Le Durbuy’Sel vous donne l’occasion de vous sentir Un grain de SEL dans votre utile et de l’être. Vous pourrez vie... rencontrer des gens de votre ré- Le Siège se trouve à la Maison Citoyenne, gion tout en valorisant vos place Basse-Sauvenière, 1 Pourquoi ? compétences. 6940 Barvaux Chacun a des compétences, des

RutabaGAC

Groupement d'achats alimentaires dans la commune de Durbuy

distributions de produits avec comme idée maîtresse le circuit court du producteur au consommateur.

Beaucoup de familles ont ressenti le besoin d’être en contact avec les producteurs de la région et de savoir ce qu’il y a dans leur assiette. Cela a abouti à la création d’un groupement d’achats alimentaires. La commune de Durbuy rejoint ainsi un mouvement déjà étendu à travers la Wallonie où il existe plus de 100 groupements d’achats. Qui est à la base de ce groupement ? C’est un groupe de citoyens qui désirent soutenir l’agriculture locale. Ils veulent aussi manger des produits de qualité, savoureux et artisanaux tout en développant des relations conviviales et de solidarité. Depuis décembre 2010, des familles et des producteurs se sont rencontrés pour démarrer commandes et

Quels produits peut-on y trouver ? Des produits alimentaires locaux comme des produits laitiers de vache et de chèvre, des fruits et légumes d’ici et de saison, des colis de viande, des farines, des confitures, des tartes artisanales ... Fonctionnement Le fonctionnement du groupement d’achats dépend d’une charte élaborée par ses membres, tous bénévoles. Chaque famille participe à sa manière à l’organisation en étant présente pour la distribution ou pour apporter les produits ou encore lors de la commande. Pour qui Pour vous ! Il n’est pas nécessaire d’être une famille nombreuse pour s’inscrire au RutabaGAC. Vous êtes bienvenu(e), que vous soyez seul(e), en couple ou en famille avec enfants. Chacun commande en fonction de ses besoins.

- Je suis seule, je n’ai pas besoin de quantités importantes ! Pas de problème. Si par exemple un chou entier, c’est trop pour vous, vous pouvez vous mettre en contact avec une autre personne du groupe pour le partager. Dix kilos de viande, c’est trop ? Quelqu’un d’autre se dit peut-être la même chose. Il est alors possible de diviser le colis en deux.

Quand Les distributions du RutabaGAC ont lieu le samedi matin, tous les 15 jours, à la Maison citoyenne. Les bénévoles s’y retrouvent dans une joyeuse ambiance pour répartir les produits dans les paniers et les membres prennent livraison de leur commande. Si vous souhaitez obtenir des informations ou rejoindre le RutabaGAC, prenez contact avec la coordinatrice du projet : Françoise Delait (ADL de Durbuy) au 086 21 98 54 ou à l’adresse gac@durbuy.be Manger local, c’est bon pour la santé ! Bienvenue à toutes et à tous ! Françoise Delait


Ah, maigrir ...

D'après un texte d'Isabelle Lekeux, diététicienne à la Mutualité chrétienne et d'après sante-az.aufeminin.com

Dans le cadre des "lundis du bien-être" organisés par la Maison citoyenne, Isabelle Lekeux a présenté une information sur les différents régimes à la mode. Passons-les en revue avec leurs avantages et leurs inconvénients.

Le régime Dunkan

-Régime constitué uniquement d’aliments naturels. -Démarrage très rapide. -Peu frustrant : Tous les aliments permis le sont à volonté. -Méthode simple et facilement assimilable qui permet de garder une vie sociale et faire ce régime partout.

Moins

Plus

Il fait la part belle aux protéines. Leur intérêt dans le cadre d’un régime ? Les protéines pures sont peu caloriques, et ont tendance à réduire l’appétit. Leur assimilation par notre organisme entraîne par ailleurs une forte dépense calorique ; enfin, elles permettent une perte de poids sans fonte musculaire. Cette méthode pense aussi à l’après régime ; afin d’éviter la reprise de poids quasisystématique lors du retour à une alimentation normale, celui-ci s’effectue sur une longue période. Enfin, le régime Dukan permet quelques écarts, pour éviter la frustration qui, souvent, conduit à l’échec. -Risque de carence lors de la première phase. -Manque de gras. -Risque de lassitude à long terme. -Trop pauvre en fibres. -Trop riche en calcium et en sel.

Le régime Montignac

-Ce régime promet une perte de poids, sans trop se priver, pourvu que l’on fasse les bonnes associations. -La notion de plaisir est importante dans cette méthode. -Ce régime peut être appliqué une peu partout et discrètement. -La consommation de légumineuses, légumes et produits à grains entiers est encouragée.

Moins

Plus

Il se base sur le principe que les kilos en trop sont dus à un mauvais fonctionnement du pancréas. A partir de là, il décide donc qu’il faut exclure les mauvais sucres de l’alimentation. On ne pourra jamais prendre des sucres et des graisses au même repas. -L'alimentation peut être parfois riche en graisses, ce qui paraît peu compatible avec une perte de poids au long cours. -À la longue, ce régime n'est pas forcément toujours en adéquation avec un bon équilibre nutritionnel. -Cette méthode demande des connaissances importantes car il faut savoir quelles sont toutes les sources de glucides ou de lipides. On perd du poids parce qu'on mange moins.

Le régime hyperprotéiné

-Les résultats sont immédiats et spectaculaires. -Perte de graisse avec protection de la masse musculaire. -Absence de faim. -Sensation de bien-être.

Moins

Plus

L’idée est de garder la satiété tout en évitant la fonte musculaire. Pour cela, il faut compenser la réduction incontournable de graisses et de sucres dans l’alimentation par des protéines. Cette méthode se déroule en général en 4 phases : Stricte, mixte, de transition et stabilisation. C’est un régime très hypocalorique.

-Mauvaise haleine. -Risques et accidents de dénutrition. -Maux de tête. -Obligation d'une surveillance médicale et de compléter avec des vitamines et des minéraux. -Fatigue du cœur, travail supplémentaire des reins.

Le régime de la soupe

-La perte de poids peut être rapide et importante (autour de 5 kilos). -Les aliments conseillés apportent des vitamines et des minéraux. -L'apport d'eau est aussi un bénéfice.

Moins

Plus

Consiste à consommer aux repas principaux une soupe dite « brûle-graisses ». La soupe est faite à partir de légumes de saison (oignon, chou, tomate, céleri, carotte...). Les légumes ne sont pas mixés. L'objectif de ce programme est de nettoyer le système digestif. Plus vous consommez de soupe et plus vous brûlez de gras. Prendre de la soupe brûle plus de calories que vous n'en mangez. -Problèmes de satiété, et fringales. -Risque de carences. -On se lasse très vite des aliments proposés. -La fonte des graisses peut être accompagnée d’une fonte musculaire et osseuse avec de la fatigue. -Ce régime entraînera une reprise de poids quelques jours ou semaines après son arrêt (effet yoyo).


­5

Le régime WeightWatchers©

-L’alimentation, malgré sa restriction calorique, reste équilibrée et sans conséquences pour l’organisme. -La dynamique de groupe améliore les effets d'un régime bien conçu. Le soutien des autres est formidable pour toutes les personnes qui n'arrivent pas à maigrir seules . -On peut s'y atteler pendant des mois sans risque.

Moins

Plus

Il s’agit de suivre un programme alimentaire basé sur un quota de points qui vous sont attribués selon votre sexe, taille, poids et activité physique. Pour suivre le nouveau programme Weight Watchers ProPoints, vous avez le choix entre les réunions et le programme sur l'Internet. Les réunions durent 45 minutes et ont lieu une fois par semaine sous l'égide d'une animatrice capable d'écouter les difficultés de chacun(e) et de prodiguer des conseils adaptés. -Les réunions hebdomadaires sont contraignantes. -Ce programme est assez cher. -Les conseils ne sont pas toujours bien adaptés en cas de pathologie. -L’effet de groupe peut être un frein pour certaines personnes. -Le fait de « compter les points » en permanence peut devenir une obsession.

Le jeûne

-Perte de poids très rapide : environ 5kg en 1 semaine. -Purge, nettoie. -La sensation de faim disparaît au bout de 2 jours pour laisser place à un état de bien-être. -Selon ses partisans, le jeûne soulage de façon remarquable une foule de maux.

Moins

Plus

Le jeûne strict consiste à ne pendre que de l'eau. Le jeûne partiel autorise la consommation de bouillons de légumes et de fruits en jus ou entiers qui fournissent des glucides, des vitamines et des minéraux. Le but est de laisser l'organisme puiser son énergie dans ses réserves. -Carences multiples. -Défenses immunitaires amoindries. -Entraîne une fatigue importante. -Incompatible avec une vie sociale et professionnelle. -Importante fonte des muscles. -Reprise des kilos à l'arrêt (effet yoyo). -Risques graves d'accidents cardio-vasculaires.

Les médicaments minceur

Ils sont en général peu efficaces et ont des effets indésirables parfois importants. Certains ont même été interdits.

Le régime équilibré

Solution de la page 2

Moins

-Il est personnalisé et adapté. -Il n'est pas synonyme de restrictions sévères, frustrations et monotonie. -Il est accompagné d'une multitude de conseils. -Une action à long terme est plus bénéfique, elle permet d'acquérir et de garder de bonnes habitudes alimentaires. -Méthode simple et facilement assimilable qui permet de faire ce régime partout.

Les 7 erreurs

Plus

C'est un plan alimentaire établi en confiance avec le diététicien. Il tient compte des besoins de chacun. -La perte de poids est plus lente

L'objet manquant : Le ditributeur de préservatifs


Personnes âgées

À votre santé ! À l’approche de l’été et des grosses chaleurs, il est utile de rappeler quelques conseils de prudence pour éviter coup de chaleur et déshydratation : - Éviter l’exposition au soleil. - Éviter de voyager dans un véhicule surchauffé, aérer le mieux possible, fixer des pare-soleil aux vitres de la voiture. - Boire régulièrement de l’eau (un litre et demi dans la journée en plus des boissons habituelles) ou prendre des boissons antidéshydratation. Il faut être particulièrement vigilant pour les jeunes enfants et pour les personnes âgées.

Le cas particulier de la personne âgée

Elle est très sensible à la déshydratation et ceci pour plusieurs raisons : - Ses réserves en eau sont beaucoup moins importantes qu’auparavant donc elle va se déshydrater rapidement si les pertes ne sont pas compensées. - Sa sensation de soif est émoussée. Elle boit moins et risque ainsi la déshydratation surtout en période de canicule.

DL et CR, patientes

Pour ces raisons, il est primordial pour les personnes d’un certain âge, de boire très régulièrement pendant la journée même si la personne craint des fuites urinaires. En effet, cet inconvénient, certes très désagréable, est préférable aux sérieuses conséquences d’une déshydratation.

Les symptômes qui doivent alerter

Il y a bien entendu la sensation de soif ou la langue sèche. Mais il y a aussi la fatigue, les maux de tête ou de l’hypotension (la tête qui tourne). Parfois, la personne âgée peut ressentir des palpitations, le cœur bat plus vite. Dans les cas de déshydratation plus importants, la personne peut avoir de la fièvre. Elle peut aussi avoir les yeux cernés ou les yeux qui s’enfoncent dans les orbites. Dans les cas extrêmes, la personne âgée peut vivre un état de torpeur ou, au contraire, d’agitation. Il arrive même qu’elle souffre de confusion mentale ou de troubles de la vigilance. Dans les cas aigus, cela peut aller jusqu’au coma ou même jusqu’au décès.

Après avoir marché au soleil, Adélaïde, 4 ans : J'ai le front tout bouillant, on dirait que j'ai mangé un soleil entier !

Trop bon, l'antisoif !

Matériel Un récipient gradué d'au moins 1 litre. Ingrédients Une orange, un demi citron, 7 cuillères à café de sucre, une cuillère à café de sel, de l'eau. En avant ! Pressez l'orange et le demi citron dans le récipient gradué. Ajoutez les 7 cuillères à café de sucre et la cuillère à café de sel. Complétez par de l'eau pour obtenir un litre de boisson bien agréable ! Une recette inspirée de la Maison médicale de Herstal "Médecine pour le Peuple".


­7

Fiche n°2

Le corps humain expliqué aux enfants, tu t’en fiches ou t’as toutes tes fiches ?

Connais-tu cette chanson ? Elle n'est plus très à la mode mais demande à tes parents ou à tes grand-parents. Ils la connaissent sûrement et ils trouvent ça très drôle ! Accroche-toi, la voici : J'ai la rate qui se dilate, J'ai le foie qu'est pas droit, J'ai le ventre qui se rentre J'ai le pylore qui se colore J'ai le gésier anémié, L'estomac bien trop bas Et les côtes bien trop hautes J'ai les hanches qui se démanchent ... J'ai les reins bien trop fins Les boyaux bien trop gros... Etc, etc. Bon, que faire cette fois-ci ? Et bien, ce n'est pas compliqué. Il y a des mots soulignés dans la chanson. Il y a un dessin au verso. Le mots soulignés, tu dois les mettre au bon endroit. Les "boyaux" bien trop gros de la chanson, on va les appeler "intestins", c'est un peu plus correct ! Au boulot !

Solution de la page suivante. Défense de lire. Le numéro 1, c'est le foie. Le numéro 2, c'est la rate. Le 3, c'est l'estomac et les deux numéros 4, ce sont les intetins.


1 2 3 4

Cette brave personne a un petit problème : Elle a le ventre tout ouvert et on a une belle vue sur l'intérieur! Et bien, c'est exactement comme ça chez toi, dans ton ventre. Petit exercice : Retrouve le foie, la rate, les intestins, l'estomac. Solution page précédente

4

1 : 2 : 3 : 4 :

Le foie est très important. Il fabrique des produits qui se répandent dans notre corps et lui permettent de bien fonctionner. Par exemple, il fabrique la bile qui est importante pour bien digérer les graisses. Il fabrique aussi l'albumine qui est importante pour le sang. Quant tu manges et que tu avales la nourriture, elle va dans l'estomac. C'est là, entre autres, que commence la digestion, c'est-à-dire que ton corps va aller chercher dans la nourriture tout ce qui l'intéresse pour fonctionner. Les aliments sont malaxés dans l'estomac et il y a des réactions chimiques qui transforment la nourriture en une espèce de boue (le chyme) qui va aller dans les intestins. C'est là que la digestion va s'achever. Chez une grande personne, les intestins peuvent mesurer jusqu'à 7 mètres de long ! Ce qui reste après la digestion et que ton corps ne veut pas, et bien tu t'en débarrasses quand tu vas faire un beau caca à la toilette ! La rate joue un rôle dans le nettoyage de ton sang. Quand tu as mal au ventre, c'est souvent parce que tu as mal à l'estomac ou aux intestins qui se contractent trop. Si tu as mangé trop de chips, par exemple, ton estomac ou tes intestins te disent "Stop ! C'est trop gras, on n'arrive plus à suivre !"

www.mmbarvaux.be

Découpe-moi

? Ça sert à quoi, tout ça

Forum Sante Magazine 62  

Trimestre 3-2011