Page 1


Intro poules_VBAT.qxt

11/06/09

15:29

Page 10

Comment bien les choisir ?

10

11

t Braeckel argentée (coq).

u LE TYPE DE CRÊTE

u LES PLUMES AUX PATTES

Bien que ce ne soit pas souvent un critère de choix proprement dit, la forme de la crête influence le dessin de la tête des poules, mais surtout des coqs, et leur donne une allure sévère (même s’ils ne sont pas forcément méchants !) ou au contraire bon enfant. - Crête droite et développée : Ardennaise, Braeckel, Cochin, Gauloise, Leghorn (retombante chez la poule), Marans, Faverolle, Nagasaki, Orpington, Pékin, Rhode Island, Sabelpoot, Sussex - Crête double : Barbue, Brahma, Sebright, Wyandotte - Crête effilée : Hambourg, Java.

Les espèces dotées de plumes grattent très peu le sol et se déplacent peu ; elles conviennent pour de petits espaces, à condition que le sol y reste propre et sec : Brahma, Cochin, Faverolle, Marans (quelques petites plumes), Nègre Soie, Pékin, Sabelpoot. Hormis la « Marans », ces volailles volent peu et ne se perchent jamais très haut. Il est donc plus facile de les garder dans un petit espace, mais à la campagne, elles ne savent pas se protéger naturellement des prédateurs comme le font les races « volantes » comme les Leghorn, Gauloises, etc. ; il faut alors les enfermer chaque soir dans un poulailler.

t Sebright dorée (coq).

i Brahma (coq).

u LE POMPON

t Hambourg pailletée (coq).

Deux espèces (Hollandaise, Padoue) sont dotées d’un grand « pompon » de plumes qui leur garnit la tête. Cela gêne parfois un peu leur vision, mais leur donne un caractère irrésistible ! Les Nègre Soie en possèdent également un, mais de plus petite taille.

u Hollandaise (coq). t Leghorn bleue (poule).


Intro poules_VBAT.qxt

11/06/09

15:29

Page 10

Comment bien les choisir ?

10

11

t Braeckel argentée (coq).

u LE TYPE DE CRÊTE

u LES PLUMES AUX PATTES

Bien que ce ne soit pas souvent un critère de choix proprement dit, la forme de la crête influence le dessin de la tête des poules, mais surtout des coqs, et leur donne une allure sévère (même s’ils ne sont pas forcément méchants !) ou au contraire bon enfant. - Crête droite et développée : Ardennaise, Braeckel, Cochin, Gauloise, Leghorn (retombante chez la poule), Marans, Faverolle, Nagasaki, Orpington, Pékin, Rhode Island, Sabelpoot, Sussex - Crête double : Barbue, Brahma, Sebright, Wyandotte - Crête effilée : Hambourg, Java.

Les espèces dotées de plumes grattent très peu le sol et se déplacent peu ; elles conviennent pour de petits espaces, à condition que le sol y reste propre et sec : Brahma, Cochin, Faverolle, Marans (quelques petites plumes), Nègre Soie, Pékin, Sabelpoot. Hormis la « Marans », ces volailles volent peu et ne se perchent jamais très haut. Il est donc plus facile de les garder dans un petit espace, mais à la campagne, elles ne savent pas se protéger naturellement des prédateurs comme le font les races « volantes » comme les Leghorn, Gauloises, etc. ; il faut alors les enfermer chaque soir dans un poulailler.

t Sebright dorée (coq).

i Brahma (coq).

u LE POMPON

t Hambourg pailletée (coq).

Deux espèces (Hollandaise, Padoue) sont dotées d’un grand « pompon » de plumes qui leur garnit la tête. Cela gêne parfois un peu leur vision, mais leur donne un caractère irrésistible ! Les Nègre Soie en possèdent également un, mais de plus petite taille.

u Hollandaise (coq). t Leghorn bleue (poule).


Intro poules_VBAT.qxt

11/06/09

15:29

Page 40

40

41

Avoir des

B

ien entendu, un coq est indispensable pour que les poules pondent des œufs fécondés, capables de donner des poussins. Mais contrairement à beaucoup d’autres oiseaux, sa présence est nécessaire tout au long de la ponte pour assurer une fécondation quotidienne des œufs. Un coq en bonne santé peut s’occuper de une à cinq poules. Au-delà, certains œufs risquent de ne pas être fécondés.

C H O I S I R L E T Y P E D ’ I N C U B AT I O N Toutes les poules ont généralement envie de couver lorsque leur “chapelet” d’œufs se termine. Trois possibilités s’offrent alors à vous :

u LAISSER COUVER NATURELLEMENT LA POULE QUI A PONDU Ne ramassez pas les œufs, elle s’en occupera seule et commencera à couver dès la ponte du dernier œuf. Veillez à ce qu’il y ait d’autres nids disponibles pour les autres poules qui continuent à pondre.

i Une poule ne peut couver que 7 à 10 œufs au maximum.

poussins


Intro poules_VBAT.qxt

11/06/09

15:29

Page 40

40

41

Avoir des

B

ien entendu, un coq est indispensable pour que les poules pondent des œufs fécondés, capables de donner des poussins. Mais contrairement à beaucoup d’autres oiseaux, sa présence est nécessaire tout au long de la ponte pour assurer une fécondation quotidienne des œufs. Un coq en bonne santé peut s’occuper de une à cinq poules. Au-delà, certains œufs risquent de ne pas être fécondés.

C H O I S I R L E T Y P E D ’ I N C U B AT I O N Toutes les poules ont généralement envie de couver lorsque leur “chapelet” d’œufs se termine. Trois possibilités s’offrent alors à vous :

u LAISSER COUVER NATURELLEMENT LA POULE QUI A PONDU Ne ramassez pas les œufs, elle s’en occupera seule et commencera à couver dès la ponte du dernier œuf. Veillez à ce qu’il y ait d’autres nids disponibles pour les autres poules qui continuent à pondre.

i Une poule ne peut couver que 7 à 10 œufs au maximum.

poussins


Fiches poules_VBAT.qxt

11/06/09

15:25

Page 58

FICHES

58

Barbue d’Anvers Mini-taille, mais maxiqualités, les barbues sont de parfaites poules de compagnie, idéales pour les jardins où elles n’occasionnent pas de dégâts.

– Origine : Belgique – Taille : toute petite – Particularités : barbe remontant sur les joues – Œufs : peu nombreux, mais tôt au printemps – Aptitude à la couvée : pas très bonne. Mais quelques-unes sont d’excellentes couveuses – Rusticité : bonne si elle dispose d’un abri bien sec durant les périodes pluvieuses. Veillez à leur donner un abreuvoir peu profond pour leur éviter de mouiller leur barbe – Variantes de couleur : caille, millefleurs – Caractère : particulièrement mignonne et très attachante, la barbue d’Anvers a un aspect très original et une taille mini, qui lui permet de vivre dans une petite cour, voire même sur un balcon ! Grosse comme le poing, la poule ressemble plus à une caille ou à un colin de Virginie qu’à une autre volaille. Son tempérament calme et curieux est cependant un peu plus énergique que celui des poules « Pékin », mais jamais excessif. Le coq semble parfois vouloir se montrer plus gros qu’il n’est, mais ces démonstrations ne vont jamais bien loin.

i Barbue d’Anvers (coq).

iu Barbue d’Anvers (poule).


Fiches poules_VBAT.qxt

11/06/09

15:25

Page 58

FICHES

58

Barbue d’Anvers Mini-taille, mais maxiqualités, les barbues sont de parfaites poules de compagnie, idéales pour les jardins où elles n’occasionnent pas de dégâts.

– Origine : Belgique – Taille : toute petite – Particularités : barbe remontant sur les joues – Œufs : peu nombreux, mais tôt au printemps – Aptitude à la couvée : pas très bonne. Mais quelques-unes sont d’excellentes couveuses – Rusticité : bonne si elle dispose d’un abri bien sec durant les périodes pluvieuses. Veillez à leur donner un abreuvoir peu profond pour leur éviter de mouiller leur barbe – Variantes de couleur : caille, millefleurs – Caractère : particulièrement mignonne et très attachante, la barbue d’Anvers a un aspect très original et une taille mini, qui lui permet de vivre dans une petite cour, voire même sur un balcon ! Grosse comme le poing, la poule ressemble plus à une caille ou à un colin de Virginie qu’à une autre volaille. Son tempérament calme et curieux est cependant un peu plus énergique que celui des poules « Pékin », mais jamais excessif. Le coq semble parfois vouloir se montrer plus gros qu’il n’est, mais ces démonstrations ne vont jamais bien loin.

i Barbue d’Anvers (coq).

iu Barbue d’Anvers (poule).


Fiches poules_VBAT.qxt

11/06/09

15:25

Page 76

FICHES

76

Faverolle Incarnation de « la femme à barbe », la Faverolle est une volaille de terroir, pondeuse et bien en chair, mais qui est aussi très belle et parfaitement rustique.

i Faverolle (poussin).

– Origine : France, courant XIXe siècle – Taille : grande (45-55 cm) – Particularités : ses pattes emplumées ont 5 doigts ! – Œufs : bonne pondeuse – Aptitude à la couvée : moyenne, mais cela dépend vraiment des individus – Rusticité : excellente. Veillez à adapter mangeoires et abreuvoirs pour qu’elle ne salisse pas trop ses barbes. Ne donnez pas d’aliments collants

i Faverolle (poule).

u Faverolle (coq).


Fiches poules_VBAT.qxt

11/06/09

15:25

Page 76

FICHES

76

Faverolle Incarnation de « la femme à barbe », la Faverolle est une volaille de terroir, pondeuse et bien en chair, mais qui est aussi très belle et parfaitement rustique.

i Faverolle (poussin).

– Origine : France, courant XIXe siècle – Taille : grande (45-55 cm) – Particularités : ses pattes emplumées ont 5 doigts ! – Œufs : bonne pondeuse – Aptitude à la couvée : moyenne, mais cela dépend vraiment des individus – Rusticité : excellente. Veillez à adapter mangeoires et abreuvoirs pour qu’elle ne salisse pas trop ses barbes. Ne donnez pas d’aliments collants

i Faverolle (poule).

u Faverolle (coq).


Fiches poules_VBAT.qxt

11/06/09

15:25

Page 120

FICHES

120

Wyandotte Bien rondes et « joufflues », ces poules sont craquantes et toutes mignonnes, surtout chez la race naine. Excellentes pondeuses, elles sont très efficaces pour nettoyer le jardin.

– Origine : États-Unis – Taille : grande (45-55 cm), petite (25-30 cm) – Particularités : pas beaucoup de queue chez les poules, crête double qui ressemble à un « béret » chez le coq – Œufs : très bonne pondeuse, œufs blancs – Aptitude à la couvée : bonne, elle élève aussi très bien ses petits – Rusticité : excellente. Elle peut vivre dehors toute l’année – Variantes de couleur : blanchebleue barrée, dorée galonnée blanche, dorée galonnée bleue-dorée galonnée noire, écaillée, foncée, perdrix (page précédente).

i Wyandotte naines Perdrix (coq et poule). u Wyandotte bleue barrée grande (coq).


Fiches poules_VBAT.qxt

11/06/09

15:25

Page 120

FICHES

120

Wyandotte Bien rondes et « joufflues », ces poules sont craquantes et toutes mignonnes, surtout chez la race naine. Excellentes pondeuses, elles sont très efficaces pour nettoyer le jardin.

– Origine : États-Unis – Taille : grande (45-55 cm), petite (25-30 cm) – Particularités : pas beaucoup de queue chez les poules, crête double qui ressemble à un « béret » chez le coq – Œufs : très bonne pondeuse, œufs blancs – Aptitude à la couvée : bonne, elle élève aussi très bien ses petits – Rusticité : excellente. Elle peut vivre dehors toute l’année – Variantes de couleur : blanchebleue barrée, dorée galonnée blanche, dorée galonnée bleue-dorée galonnée noire, écaillée, foncée, perdrix (page précédente).

i Wyandotte naines Perdrix (coq et poule). u Wyandotte bleue barrée grande (coq).


Millions discover their favorite reads on issuu every month.

Give your content the digital home it deserves. Get it to any device in seconds.