__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

東 西 譚

paroles Alliance Française de Hong Kong x Octobre / Novembre / Décembre 2015

第四十四屆法國電影節

44e HONGKONG FRENCH FILM FESTIVAL


東 西 譚

paroles Octobre / Novembre / Décembre 2015

Nº 247

Couverture : Isabelle Huppert dans The Valley of Love de Guillaume Nicloux (voir page 4)

C’est un large aperçu d’une année exceptionnelle pour le cinéma français, couronnée de nominations et prix dans les plus grands festivals internationaux, que la 44e édition du French Cinepanorama vous invite à venir découvrir du 18 novembre au 10 décembre 2015. Avec 48 films, animations, courts métrages et documentaires, cette première partie du festival consacrera la richesse et la diversité de la production française de l’année écoulée. Sa traditionnelle rétrospective, qui célèbrera les 120 ans de cinéma de Gaumont, sera présentée en janvier afin de permettre à chacun de pouvoir profiter pleinement de ces deux beaux programmes. La richesse du festival ne doit pas seulement à celle du cinéma français, elle est aussi le fruit de la confiance que lui accorde, tous les ans, les distributeurs locaux et français, UniFrance, mais également tous nos partenaires et sponsors sans lesquels il ne pourrait exister. Aussi, je tiens ici à leur renouveler toute notre gratitude pour leur engagement à nos côtés. L’édition 2015 poursuit son développement sur de nouveaux lieux, avec la présentation de 8 films à Festival Walk, et renforce son programme d’événements présentés en marge des projections. Ainsi, deux temps d’échanges sur des thèmes d’actualité sont proposés. L’un sur la problématique du réchauffement climatique présenté en association avec le Consulat Général de France suite à la projection de La Glace et le ciel et en lien avec la conférence de Paris sur le changement climatique, la COP 21. L’autre, sur la question de la liberté de la presse, avec Daniel et Emmanuel Leconte, les réalisateurs de L’humour à mort (Je suis Charlie), qui nous feront l’honneur d’être parmi nous pour la présentation de leur documentaire trois jours seulement avant sa sortie en France. A noter également l’électro-psychédélique ciné-concert Déjà-Vu, présenté dans le cadre du festival Clockenflap et le programme de courts métrages d’animation de l’école des Gobelins présenté au Comix Home Base du 20 au 22 novembre et durant le Festival Clockenflap du 27 au 29 novembre 2015. Ce renforcement des partenariats ne se limite pas au French Cinepanorama. Ainsi, nous avons débuté, en septembre dernier, un partenariat avec le Hong Kong International Photo Festival et le festival de photographie français, Les Photaumnales, avec une exposition du photographe hongkongais Almond Chu, à Beauvais. D’autre part, nous accueillerons en novembre prochain le poète français Jean-Michel Espitallier, dans le cadre des International Poetry Nights in Hong Kong. Espérant vous accueillir nombreux à toutes ces activités, je vous souhaite une excellente fin d’année. Fidèle à son engagement dans le cinéma qui remonte à l’année sa création, il y a 62 ans, l’Alliance Française vous invite à venir découvrir ces films qui ont marqué l’année 2015 et qui pour certains rejoindront les films de demain. la richesse et la diversité de la production cinématographique française. 由2015年11月18日至12月10日舉辦的第四十四屆法國電影節邀請大家欣賞多部在國際最重要的電影節中入圍或獲獎的法國電影。電影節的第一部份放映 四十八部長片、短片及紀錄片,概括地一覽2015年法國電影製作的豐富和多元化。而電影節傳統的回顧部份,將會在明年一月份回顧高蒙電影公司120年的 電影製作。 電影節得以成功舉辦,以及能提供豐富節目表除了因為精彩的法國電影之外,也有賴本地的電影發行機構和法國電影聯盟每年的鼎力協助,還有我們的合 作夥伴和贊助機構的支持。為此,本人謹代表法國電影節向他們致謝。 2015,法國電影節繼續擴大放映場地的泛圍,在AMC又一城放映八部影片,並增加一些與放映的電影有關的外圍活動。 因此,電影節圍繞兩個目前世界關注的議題舉辦兩個交流活動。其中之一是在巴黎舉行的聯合國氣候會議的前夕放映影片《冰天雪地》,並與法國駐港領 事館合辦一場有關氣候變化的討論會。另外一項活動是有關新聞自由,在法國公映前三天,在香港放映 Daniel 及 Emmanuel Leconte 導演的《我是查理 (幽 默至死)》,這兩位導演將親臨香港介紹他們的這部紀錄片。 另外不能錯過的還有法國著名 VJ/DJ三人 組 DEJA-VU 將於香港最大陣仗的 Clockenflap 音樂及藝術節來一場結合影像同音樂嘅電幻物語,以及在11月20至 22日在動漫基地和11月27至29日在 Clockenflap 期間放映法國著名動畫學府 Gobelins 製作的動畫短片。 除了法國電影節外,我們也增加了其他範疇的合作夥伴。例如,今年9月我們與香港國際攝影節合作,為香港攝影藝術家朱德華在 Les Photaumnales 法國 攝影藝術節舉辦一個展覽。此外,在11月,我們將邀請法國詩人 Jean-Michel Espitallier 來港出席香港國際詩歌之夜。 希望大家踴躍參與這些活動,祝各位安好!

Stéphane Joly Directeur de la publication 督印人

香 港 法 國 文 化 協 會 會 刋

Publié par : l’Alliance Française de Hong Kong Directeur de la publication Stéphane Joly Rédacteur en chef Gérard Henry

Comité de rédaction Denis C. Meyer Tang Shu Wing Claude Tsang Kakit Secrétariat de rédaction Chiu Chor Bing, Eva

Maquette SKY DESIGN Administration et rédaction 123 Hennessy Road, Wanchai, Hong Kong Tél : 25 27 78 25 e-mail : paroles@afhongkong.org website : www.afhongkong.org

Lisez les derniers numéros de PAROLES sur internet : http://www.afhongkong.org/paroles_archive/index.html


Sommaire 4

4

French cinepanorama 法國電影節

2015, l’année de tous les succès pour le cinéma français 2015年,法國電影大放異彩的一年 Par Xavier Mahé

8

8

French cinepanorama 法國電影節

Gala premières : le choix des distributeurs hongkongais 隆重首映:香港電影發行商的精明選擇 Par Judith Henry

11

French cinepanorama 法國電影節

Un petit air de Nouvelle vague 一點兒的新浪潮氣息 Par Gérard Henry

14

14

Retrospective Gaumont 高蒙電影回顧

120 ans de cinéma : Gaumont, depuis que le cinéma existe 高蒙:電影120週年 Par Gérard Henry

17

International Poetry Nights in Hong Kong 2015 香港國際詩歌之夜2015

« Poésie et conflit » 詩歌與衝突 Par Gérard Henry

20

Photographie 攝影

Photographie : De nouvelles perspectives d’échanges culturels entre Hong Kong et la France 攝影:香港與法國之間文化交流的新遠景 Rédaction Paroles

20

26

23

Poésie 詩詞

Francis Giauque, naufrage 弗朗西斯.吉奧克:毀滅 Par Bernard Pokojski

26

Art visuel 視覺藝術

Wifredo Lam, acteur essentiel de l’art moderne 林飛龍-現代藝術的重要角色 Par Gérard Henry

30

32

Musée 博物館

La rénovation du Musée d’art de Hong Kong 香港藝術館大變身 Par John Batten

32

Hong Kong Arts 香港藝術

Quelques nouveaux lieux d’art contemporain 當代藝術新熱點 Par Gérard Henry

36

Cinéma documentaire 紀錄片

The Ghost Colony ou la Colonie fantôme de François Boucher 白瓦特城,名存實亡的殖民地


法國電影節

French cinepanorama

2015, l’année de tous les succ Texte: Xavier Mahé Traduction : Chiu Chor Bing

L

e 18 novembre prochain, le French Cinepanorama ouvrira sa 44ème édition. Une sélection de 60 films, courts métrages et documentaires dans huit salles de cinéma pour le plus grand plaisir du public hongkongais. Célébrant les 120 ans de la société de cinéma de Gaumont, et dévoilant nombre de films récompensés dans les festivals internationaux en 2015, le French Cinepanorama souligne une nouvelle fois l’importance française dans l’histoire ancienne et présente du cinéma.

La Duchesse de Varsovie de Joseph Morder

L’année 2015 restera sans nul doute l’une des années marquantes du cinéma français. Les grands succès de 2014 tels que Qu’estce qu’on a fait au bon Dieu et La Famille Bélier connaissent une carrière internationale et le succès mondial de Taken 3 n’est plus à démontrer. On ne soulignera jamais assez la réussite des films français à l’étranger. En 2014, ils y ont généré près de 111 millions d’entrées. Lucy de Luc Besson est le plus grand succès enregistré pour un film français dans les salles étrangères avec plus de 50 millions d’entrées à l’international. En 2014, 18 films français ont été distribués à Hong Kong générant un box-office de près 27,5 millions de HKD.

marché de Stéphane Brizé et Mon roi de Maiwenn seront des temps forts du French Cinepanorama 2015 tout comme le seront aussi les projections de L’Hermine de Christian Vincent couronné du prix du meilleur scénario et du prix d’interprétation pour Fabrice Lucchini à la Mostra de Venise. Consécrations pour ces acteurs majeurs du cinéma français qui démontrent dans ces trois films toute l’étendue de leur talent. Parmi les films sélectionnés au Festival de Cannes et présentés pendant le French Cinepanorama 2015, citons également Marguerite et Julien de Valérie Donzelli, adaptation d’un scénario que François Truffaut n'a finalement pas filmé et qui raconte une histoire d'amour incestueuse et en costumes ainsi que Valley of Love de Guillaume Nicloux réunissant 35 ans après Loulou, le couple magistral composé d’Isabelle Huppert et de Gérard Depardieu. Les deux acteurs y jouent Isabelle et Gérard qui ont perdu leur fils il y a six mois. Pourtant, ce dernier leur a adressé une lettre dans laquelle il donne rendez-vous à ses parents dans « La vallée de la mort », en plein cœur des Etats-Unis. S’ajoutent à la liste des films dévoilés à Cannes et présentés p e n d a n t l e Fre n c h C i n e p a n o r a m a , M a r y l a n d , t h r i l l e r psychologique sélectionné dans la catégorie Un certain regard et porté par l’acteur Matthias Schoenaerts, César du meilleur espoir masculin dans De rouille et d’os ainsi que La Vie en grand de Mathieu Vadepied (cf page 11) présenté en clôture de la Semaine de la critique.

Les films d’animation, l’exception française La réussite du cinéma français est aussi notable dans la catégorie du film d’animation où la France se place au premier rang européen. En témoignent le Marché du film d’animation d’Annecy (MIFA) événement incontournable de l’industrie du cinéma d’animation qui fête ses 30 ans en 2015 et Gobelins, l’école des

Mais l’année 2015 restera dans les esprits par la pluie de sélections et de récompenses de films français dans les plus grands festivals internationaux (Cannes, Venise, Berlin, Toronto, San Sebastian pour ne citer qu’eux). Le French Cinepanorama est fier d’en présenter un grand nombre dans cette nouvelle édition.

Des lauriers pour le cinéma français Récompensés respectivement au dernier festival de Cannes du prix d’interprétation masculine pour Vincent Lindon et du prix d’interprétation féminine pour Emmanuelle Bercot, La Loi du

4 PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015

La Loi du marché de Stéphane Brisé


ès pour le cinéma français

Valley of Love de Guillaume Nicloux

animateurs de l’image qui font aujourd’hui le succès de Disney ou Pixar. Trois films d’animation couronnés de succès internationaux sont présents dans la sélection 2015 du French Cinepanorama : L’hilarant et pétillant Pourquoi j’ai (pas) mangé mon père de Jamel Debbouze ainsi que Gus, petit oiseau, grand voyage de Christian de Vita et Mune, le gardien de la lune d’Alexandre Heboyan et Benoit Philippon. Deux contes initiatiques pleins de tendresse et d’humour.

il est l’un des premiers à avoir fait le lien entre le réchauffement climatique et la production de gaz à effet de serre. Projeté à l’occasion de l’ouverture de la COP21, également connue sous le nom de Conférence sur le climat à Paris, la projection de La Glace et le ciel sera l’occasion d’un événement spécial présenté en partenariat avec le Consulat de France.

Le French cinepanorama au cœur de l’actualité Le French Cinepanorama ouvre également sa sélection 2015 à deux documentaires dont les sujets sont au cœur de l’actualité. Le 7 janvier 2015, l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo est victime d’une attaque terroriste qui coûte la vie à douze personnes dont les plus grands dessinateurs de presse français, Cabu, Wolinski, Charb, Tignous et Honoré. Le lendemain, une policière est tuée dans la rue. Le 9 janvier, une nouvelle attaque vise des juifs de France. Quatre otages sont assassinés. Daniel Leconte qui avait déjà réalisé en 2008 le long métrage, C’est dur d’être aimé par des cons, sur « le procès des caricatures » de Charlie Hebdo (présenté à Hong Kong en février dernier par l’Alliance Française) et Emmanuel Leconte, ont pris la caméra pour rendre hommage aux 11 journalistes assassinés. Projeté en clôture du Festival de Cannes, La Glace et le ciel nous entraîne sur les traces du glaciologue Claude Lorius. Cet homme extraordinaire, médaillé d’or du CNRS et aujourd'hui âgé de 83 ans, fait partie des découvreurs de la datation des climats grâce aux bulles d’air contenues dans la glace. Par voie de conséquence,

L’Hermine Christian Vincent

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 5


年,法國電影大放異彩的一年 2015

11

月18日是第四十四屆法國電影節的開幕日。本

屆電影節將在八間影院共展映六十部電影以饗 香港的觀眾。這些影片包括短片及紀錄片,當

中有不少曾在2015年的多個國際電影節中入圍及獲獎。

今年電影節亦同時藉慶祝高蒙電影公司的120週年誌慶來 再一次突顯法國電影,無論過去及現在,在世界影壇中所 佔舉足輕重的地位。 毫無疑問,2015年是法國電影的一個里程碑。2014年

Marguerite et Julien de Valérie Donzelli

在國際間大受歡迎的《非常4女婿》(Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?) 及《閃亮的歌聲》(La Famille Bélier), 還有《救參96小時》(Ta k e n 3) 就是很好的例子。在外 國受歡迎的法國電影實在太多,不能在此盡錄。2014

本屆法國電影節選映一些2015年康城電影節的入圍電 影,當中包括:華麗兒董莎莉 (Valérie Donzelli) 的《瑪格 麗特與朱利安》(Marguerite et Julien),它是改編自當年杜

年,入場欣賞法國電影(法國並未計算在內)的人次達至

魯福沒有拍攝的一個劇本,這部古裝片的內容講述一對亂

一億一千一百萬。當中又以洛比桑的《超能殺姬》(Lucy)

倫的兄妹;導演紀洛姆尼克樂 (Guillaume Nicloux) 的《愛

最賣座,在世界各地的入場人次超過五百萬。而在香港發

之谷》(Valley of Love) 繼35年前的《情人路路》(Loulou)

行的十八套法國電影的票房收入差不多二千七百五十萬港

之後,再度讓依莎貝雨蓓 (Isabelle Huppert) 和謝勒狄帕度

元。

(Gérard Depardieu) 這兩位影壇巨星合演。他們分別飾演 依莎貝和謝勒,他們的兒子在六個月前逝世。然而,他們

但2015年也同樣是光輝的一年,法國電影在各大國際電

剛收到兒子寄給他們的一封信,邀請他們前往位於美國加

影節 (康城、威尼斯、柏林、多倫多、聖塞巴斯蒂安) 中接

州的「死亡峽谷」。

二連三的入圍或獲獎。而本屆法國電影節非常榮幸能介紹

此外,還有心理驚慄片《失常》(Maryland),本片是2015

當中的多部電影。

年康城電影節「一種視野」的入圍電影,由憑《銹與骨》

法國電影的桂冠得獎者

(De rouille et d’os) 一片奪得最具潛質男演員凱撒獎的馬提

雲遜蘭頓 (Vincent Lindon) 及艾曼妞貝歌 (Emmanuelle Bercot) 分別憑着在《市場機制》(Stéphane Brize 導演) 及《Mon roi》(Maïwenn 導演) 這兩部電影中的演出,在 今年的康城電影節中奪得最佳男演員及最佳女演員獎。 這兩部電影都是本屆法國電影節的焦點節目,其他重要

亞斯修奈爾 (Mathias Schoenaerts) 主演,以及馬蒂爾華 特皮耶 (Mathieu Vadepied) 導演的《人生大計》(La Vie en grand),這部電影是康城電影節「國際影評人週」的閉幕 電影。

出類拔萃的法國動畫

推介的影片包括基斯頓雲遜(Christian Vincent) 的《求愛》

法國電影在動畫方面同樣出色。國際動畫行業最重要的

(L’Hermine),它在威尼斯電影節中奪得了最佳劇本獎和最

盛會「安納西國際動畫節」在2015年慶祝成立30週年,

佳男演員獎 (法比斯盧治尼)。

還有,法國動畫學府 Gobelins 締造了迪士尼和Pixar今日

這幾位獲殊榮的法國著名影星在這三部影片中充份顯示出

的成就,這一切都證明法國在歐洲動畫界獨領風騷。今年

他們的精湛演技。

法國電影節將選映三部在世界各地極受歡迎的動畫:由 Jamel Debbouze 導演,耀目惹笑的《Pourquoi j’ai (pas) mangé mon père》,還有 Christian de Vita 的 《小小鳥兒萬里飛》(Gus, petit oiseau, grand voyage),以及由 Alexandre Heboyan 和 Benoît Philippon 合作導演的《月亮守護者》(Mune, le gardien de la Lune),是兩個有關成長,溫馨幽 默的故事。

法國電影節心繫時事 2015年法國電影節選映的兩部紀錄片直指目前 大眾最關心的議題。 2015年1月7日,諷刺時弊的《查理週刊》遇到 了恐怖襲擊,一共有十二人在事件中身亡,當 中包括幾位法國報刊界最著名的漫畫家 Cabu、 Mune, le gardien de la Lune d’Alexandre Heboyan, Benoît Philippon

6 PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015


Wolinski、Charb、Tignous 及Honoré。翌日,一名值 班警員在街上被殺。1月9日,發生針對法國猶太裔居 民的新一輪襲擊。四名被脅持的人質死亡。導演 Daniel L e c o n t e 曾於2008年拍攝了一部有關《查理週刊》的 「瘋刺漫畫的審訊」的紀錄片《笨蛋都愛你,實在不 容易》(C’est dur d’être aimé par des cons),香港法國 文化協會曾於今年2月放映這部紀錄片。這次,D a n i e l Leconte 與 Emmanuel Leconte 為了向十一位被害的漫 畫家致敬,再次拿起攝影機。 康城電影節的閉幕電影《冰天雪地》(La Glace et le ciel) 帶我們追蹤氣候學家Claude Laurius的足跡。這位現年 83歲,獲法國國家科學研究中心 (CNRS) 頒發金牌獎的 出色科學家是其中一位透過研究冰川內的氣泡來推斷不 同年代的氣候變化的科學家。因此,他亦是其中一位最 早發現溫室效應引至全球氣候變暖的學者。本片放映時 正好是巴黎舉行的聯合國氣候會議的前夕,法國電影節 藉着放映《冰天雪地》的機會,與法國駐港領事館合辦 L’Ombre des femmes de Philippe Garrel

一個有關氣候變化的討論會。

Documentaries programme 紀錄片節目

Ice and the Sky

L’humour à mort (Je suis Charlie)

冰冷雪地

我是查理 (幽默至死)

Special screening 特別場

Special screening 特別場

Saturday 28 Nov • 2:00pm Hong Kong City Hall 香港大會堂

Sunday 29 Nov • 2:00pm Hong Kong City Hall 香港大會堂

Followed by a discussion on Climate Change Presented in pre-opening of the Paris Conference on Climate Change (COP 21)

Followed by a discussion with Daniel Leconte and Emmanuel Leconte the film directors

為回應即將在巴黎舉行的聯合國氣候會議, 完場後由專家主持一個有關氣候轉變的討論會

完場後,影片的兩位導演 將主持一個討論會

Co-presented by:

For more details check out 詳情請瀏覽

http://www.hkfrenchfilmfestival.com/news or PAROLES follow us on facebook @hkfff and twitter @hk_fff

Octobre / Novembre / Décembre 2015 7


法國電影節

French cinepanorama

Gala premières : le choix des Texte : Judith Henry Traduction : Wong Yan Tak

Taj Mahal de Nicolas Saada

L

Mon roi de Maïwenn

e French Cinepanorama vous invite à découvrir ses films

Si l’amitié rayonne dans l’insouciance de l’âge adolescent,

Gala Premières, qui témoignent de l’intérêt assidu des

elle peut être compromise à l’âge adulte. Celle d’Antoine

distributeurs locaux pour le cinéma français. Cinq longs

et Laurent, amis de longue date, est quelque peu fragilisée

métrages, illustrant la diversité et l’éclectisme du cinéma de

lorsque Louna, 17 ans, fille d’Antoine, tombe sous le charme de

e

l’hexagone, seront dévoilés lors de cette 44 édition du festival

Laurent qui se laisse séduire un soir d’été en Corse. Un Moment

avant leurs sorties officielles dans les salles hongkongaises.

d’égarement est la nouvelle comédie estivale de Jean-François

Hymne à la liberté et à l’amitié, Microbe et Gasoil, le nouveau long métrage de Michel Gondry séduit par sa fraîcheur et son intemporalité. Le père du cinéma onirique et imaginatif (L’Écume des jours, Eternal Sunshine of the Spotless Mind) revient avec un film plus intimiste et personnel, inspiré de ses souvenirs d’adolescence au lycée Hoche de Versailles. Microbe, le jeune Michel Gondry, est un enfant timide, souvent plongé

8 PAROLES

Richet, une version contemporaine du film homonyme de Claude Berri sorti en 1977. Le réalisateur, récompensé du César du meilleur réalisateur pour la saga Mesrine en 2009, réunit pour ce nouveau film deux grands noms du cinéma français, le charismatique Vincent Cassel (La Belle est la bête, Mesrine qui lui a valu le César du meilleur acteur), et le talentueux François Cluzet, qui incarne le milliardaire handicapé d’Intouchables.

dans ses dessins, qui se noue d’amitié avec Gasoil, le nouvel

A l’instar de l’amitié, l’amour emprunte parfois des chemins

élève inventif et déluré. Ensemble, ils partiront à l’aventure

rocailleux. Dans Mon roi, en sélection officielle au festival de

sur les routes de France au volant de leur voiture-cabane

Cannes, la réalisatrice Maïwenn aborde ce sujet et le pousse

bricolée à partir d’un moteur de tondeuse et de planches de

dans ses retranchements. Sous forme de flash-backs incessants,

bois. Michel Gondry signe un road movie, à la fois sensible,

l’histoire retrace dix ans d’amour passionnel et destructeur

mélancolique et drôle.

d'un restaurateur séducteur, Giorgio et d'une avocate, Tony.

Octobre / Novembre / Décembre 2015


distributeurs hongkongais

Microbe et Gasoil de Michel Gondry

Rythme frénétique, alternant chaud et froid à l’image de cette

Le dernier long métrage de Nicolas Saada, Taj Mahal, témoigne

relation fougueuse et déchirante, le film est porté par ses

de l’importance du soutien familial dans les situations de

interprètes Emmanuelle Bercot, en romantique intrépide, qui

détresse et de solitude extrême. Louise a 18 ans lorsque sa

a reçu pour ce rôle le Prix d’interprétation féminine au dernier

famille s’installe en Inde suite au nouveau poste de son père.

festival de Cannes, et Vincent Cassel, en charmeur narcissique,

Logée provisoirement à leur arrivée dans l’hôtel Taj Mahal de

félin et brutal.

Bombay, Louise décide un soir de rester seule à l’hôtel alors

Sur une tonalité plus légère, l’humoriste et comédien Jamel Debouzze souhaite grâce à son premier long métrage d’animation, « laisser à ses enfants des valeurs comme l’amour, l’amitié, le respect de la différence ». Pourquoi j’ai pas mangé mon père, transposition libre du roman britannique de Roy Lewis Pourquoi j’ai mangé mon père, est une fable préhistorique autour d’Edouard, fils ainé déchu du roi des Simiens, qui, élevé loin de sa famille, va découvrir le feu, la chasse et révolutionner les traditions de son peuple. Cette comédie est le premier film européen entièrement réalisé en capture de mouvement (motion capture), technique utilisée notamment dans Avatar de Cameron ou Tintin de Spielberg consistant à capturer les

que ses parents sortent dîner en ville. Lorsque des bruits extérieurs l’alertent d’une attaque terroriste dans l’hôtel, elle n’aura que son téléphone pour garder le contact avec le monde extérieur, avec son père. Le cinéphile Nicolas Saada, ex critique de la revue Cahiers du Cinéma, est resté le plus fidèle possible à l’histoire vraie d’une jeune survivante de d’hôtel lors de la série d’attentats du 26 novembre 2008 qui a touché plusieurs lieux de Bombay, dont l’hôtel Taj Mahal. Alternant images des ruelles trépidantes de Bombay à celles du huit clos oppressant de la chambre d’hôtel, le réalisateur choisit de raconter l’histoire du point de vue de Louise, interprété par l’actrice francobritannique Stacy Martin (Nymphomaniac).

mouvements et expressions d’un acteur afin de les transposer en temps réel dans un univers virtuel.

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 9


隆重首映:香港電影發行商的精明選擇

Pourquoi j’ai pas mangé mon père de Jamel Debouze

國電影節誠邀你參加盛會,觀賞幾部首映的法國電影。 這個盛會證明了香港電影發行商對法國電影始終如一的 關注。五部長片展現了法國電影的不拘一格和豐富多 彩,電影節將捷足先登,搶先在各大影院公映前饗以廣大影迷。

米高哥治 (Michel Gondry) 的新長片《Microbe et Gasoil》是對自由 和友誼的讚歌,以其清新和永恆的主題引人入勝。這位電影界的夢 幻和奇想之父曾執導了《泡沫人生》(L’Écume des jours)、《無痛 失戀》(Eternal Sunshine of the Spotless Mind)。他從在Hoches de Versailles中學求學時日的少年回憶中取得靈感,製作了這部表達內 心微妙感情的、極其個人的電影。主人公微生物 (Microbe),即少 年米高哥治,是一個靦腆害羞的孩子,常沉醉於繪畫中。他和一個 聰明伶俐的新同學油渣仔 (Gasoil) 締結了友誼。他們一起,駕着一 輛由軋草機的馬達和木板拼湊成的汽車,奔馳在法國的高速公路上 四處冒險。這是米高歌治的一部「公路電影」,既感人肺腑,又漫 溢着淡淡哀愁,有時又叫人忍俊不禁。 如果友誼對無憂無慮的青春少艾發出閃閃的光輝,但對成年人而 言則可能帶來禍害。安東和羅朗是一對多年的老朋友,但當安東 的十七歲女兒露娜為羅朗的魅力所吸引,而羅朗在科西嘉某個仲夏 之夜情不自禁、墮入情網之時,他們的友誼便瓦解了。尚法司華列 撒 (Jean-François Richet) 這部夏季喜劇《春心假期》(Un moment d’égarement) 是1997年 Claude Berri 同名電影的現代版。2009 年,他曾以其執導的傳奇故事《頭號公敵》(Mesrine) 榮膺最佳導 演凱撒獎。他在這部新片裡起用了法國兩大影星,得天獨厚的雲遜 卡素 (Vincent Cassel),他曾在《美女與野獸》(La Belle et la bête) 中演出,《頭號公敵》一片令他榮獲最佳男演員凱撒獎。另一位 是才氣橫溢的法司華古薩 (François Cluzet),他在《閃亮人生》 (Intouchable) 一片中飾演一個身有殘疾的億萬富翁。 和友誼一樣,愛情的道路有時也是崎嶇不平的。在康城電影節的正 式入選電影《Mon roi》裡,女導演馬爾雲 (Maïwenn) 探討這個主 題並將之推到極限。電影透過不斷倒敘的手法,敘述一個飯店老闆

10 P A R O L E S

Octobre / Novembre / Décembre 2015

Un moment d'égarement de Jean-François Richet

佐治奧和一個女律師東妮一段經歷十年的驚天動地的愛情故事。這 部電影有強烈的節奏感。激烈和令人悲痛的愛情冷暖交替、跌宕起 伏,由艾曼妞貝歌(Emmanuelle Bercot)和雲遜卡素擔綱演出。前者 在片中飾演一個執着的浪漫情人,她曾於上屆的康城電影節榮膺最 佳女演員獎;而後者則在片中飾演一個充滿魅力卻有點自戀、蠱惑 和粗野的情人。 幽默和喜劇演員謝梅迪布斯 (Jamel Debouzze) 希望以一種更加輕 鬆的情調,透過他的動畫長片,將愛、友誼、尊重不同和差異這 些普世價值傳授給孩子們。他的動畫片《Pourquoi j’ai pas mangé mon père》是英國作家 Roy Lewis 的小說《為甚麼我吃掉爸爸》 (Pourquoi j’ai mangé mon père) 的改編版。這是一個史前故事,講 述猿人之王一個失寵的大兒子愛德華在遠離家人的環境中長大,他 發現了火,學會了打獵,徹底改變了族人的傳統生活。這是歐洲 第一部純動作電影 (motion capture),這個技巧見於占士金馬倫執 導的《阿凡達》(Avatar) 及史提芬史匹堡的《丁丁歷險記》(Tintin) 中。這個技巧在於捕捉演員的動作和表情,並將之從現實生活中移 植到虛擬世界裡。 Nicolas Saada 的新長片《Taj Mahal》證明了處於困境和極端孤獨 的情況下家庭支持的重要性。當隨着父親履新上任,全家在印度安 置下來時,露爾絲那年十八歲。他們暫時下榻孟買一家叫做泰姬陵 的酒店裡。一晚,露爾絲的父母外出到城裡吃晚飯,她一人獨自留 在酒店裡。當她聽到酒店的恐怖襲擊時,僅靠一部手機和外界及父 親聯繫。電影愛好者及前《電影手冊》(Cahiers du cinéma) 雜誌的 影評人 Nicolas Saada 盡量忠於這酒店恐怖襲擊倖存的年輕女孩的 故事。2008年11月26日,在孟買發生了一系列針對酒店的恐怖襲 擊,泰姬陵酒店便是其中之一。透過孟買繁忙的窮街陋巷和扃戶閉 門的酒店的緊張氣氛的交替畫面,導演以露爾絲的角度敘述故事。 露爾絲一角由法英籍的演員 Stacy Martin 演出,她曾於《性上癮》 (Nymphomaniac) 一片中演出。


法國電影節

French cinepanorama

Un petit air de Nouvelle vague Texte : Gérard Henry 敖樹克 撰文 Traduction : Chiu Chor Bing 招楚冰 翻譯

Aurélien Gabrielle dans Quand je ne dors pas

L

a Nouvelle vague n’est pas morte. Plus de 60 ans après elle influence encore certains jeunes réalisateurs de cinéma soit dans sa forme, soit dans ses thèmes. Le jeune réalisateur Louis Garrel disait récemment sur une chaîne de télévision que tous ces films avaient baigné son enfance, car il les voyait au domicile de son père Philippe Garrel, dont le très beau film en noir et blanc, L’Ombre des femmes, un drame aérien, tendre et feministe est présenté dans la sélection du French cinepanorama 2015.

Quand je ne dors pas de Tommy Weber Nous voilà semble-t-il dans une certaine nostalgie de la Nouvelle vague avec ce premier long métrage un peu maladroit mais plein de fraicheur de Tommy Weber, un film en noir et blanc centré sur un seul personnage, Antoine, un jeune homme

encore adolescent, au visage qui semble mal fini, avec des airs de petit voyou, qui succèdent parfois à des allures de poète. Absurdité et poésie donnent le ton au début du film quand le jeune homme se présente à un guichet de gare pour aller voir la mer mais, sans le sou, se trouve obligé de chercher l’argent pour son billet et pour cela s’engage dans une nuit parisienne un peu folle, où il rencontrera dealers, clodos et aventures amoureuses sans lendemain. L’histoire est mince mais au long du film le personnage se révèle de plus en plus attachant. C'est ce portait joué par Aurélien Gabrielli, jeune acteur étonnant, et quelques très belles images noir et blanc, notamment celle d’une course à bicyclette, les cheveux aux vents dans un Paris nocturne qui font l’intérêt de ce film. On imaginerait presque le premier volet d’un nouvel Antoine Doinel s’il y avait plus de matière autour du personnage qui n’est pas sans romantisme.

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 11


Une histoire américaine de Armel Houstiou Une histoire américaine, le deuxième film de Armel Houstiou, met lui aussi en scène un personnage un peu perdu : Vincent (Vincent Macaigne) a suivi par amour Barbara (Kate Moran) à New York pour tenter de la reconquérir. Mais celle-ci, lasse de lui, reste sourde à ses paroles, il s’obstine alors et use de toutes les situations pour tenter de la séduire à nouveau. Le personnage est touchant et agaçant à la fois, dans la trentaine, excessif, maladroit avec les femmes. Il s’obstine, ressassant inlassablement son histoire, hypnotisé et incapable de voir la beauté du monde en dehors de l’être aimé. Il essaie de faire plier les interdits sociaux au point d’en devenir nuisant et burlesque, de plonger dans une solitude douloureuse et de rester prisonnier de luimême, traînant chaque soir sa solitude dans les bars de New York, véritable Babylone capable de dévorer ses habitants. Plus qu’une histoire d’amour, c’est un film sur l’obsession qui pousse Vincent à créer un rapport conflictuel et poétique avec la réalité de la société. Pour l’acteur Vincent Macaigne qui fait une prestation extraordinaire, ce film est « en un sens plus proche de L’Éducation sentimentale, ce truc du héros romantique qui veut se réaliser dans une ville et qui finit par s’y perdre. Je trouve, que New York a quelque chose à voir avec le Paris de cette époque, une chose dépourvue d’attrait ou d’énergie, une sorte de ville un peu vaseuse, comme si tous les possibles étaient vaseux. J’ai l’impression que New York est devenue ça par rapport au monde. C’est une ville en mutation vers sa préservation. »

Vincent Macaigne et Kate Moran dans Une histoire américaine

La Vie en grand de Matthieu Vadepied La Vie en grand, premier film de Matthieu Vadepied n’est pas sans nous évoquer Les 400 coups de François Truffaut, mais échappe au piège du pastiche en raison du naturel total de ses deux héros, Adama et Mamadou, dont la jeunesse radieuse et espiègle conquiert tous les publics. Adama vit avec sa mère, qui a été contrainte de quitter son mari polygame. L’adolescent en souffre et ses résultats scolaires s’en ressentent. Alors qu’il est sur le point d’être expulsé du collège, il se lance dans la vente de drogues douces avec son ami Mamadou. Il va voir Terrence, le caïd du quartier, qui lui propose de travailler pour lui. Avec l’argent récolté, Adama achète une machine à laver à sa mère et cherche un nouvel appartement pour se rapprocher de son père. C’est une comédie de banlieue, un peu naïve parfois, mais très touchante et largement saluée par la critique en raison de l’extrême sympathie que dégagent les deux jeunes acteurs, Balamine Guirassy et Ali Bidanessy.

Trois souvenirs de ma jeunesse de Arnaud Desplechin

Trois souvenirs de ma jeunesse de Arnaud Desplechin Dans Trois souvenirs de ma jeunesse, Arnaud Desplechin revient avec son héros, Paul Dedalus de Comment je me suis disputé (ma vie sexuelle), « son propre Antoine Doinel » plaisantent certains critiques. Dans ce nouveau film, Paul Dédalus va quitter le Tadjikistan où une mission clandestine l’avait conduit à offrir sa propre identité à un jeune homme russe. Il se souvient... De son enfance à Roubaix... Des crises de folie de sa mère... Du lien qui l’unissait à son frère Ivan, enfant pieux et violent... Il se souvient... De ses seize ans... De son père, veuf inconsolable... Et surtout, Paul se souvient d’Esther. Voilà un film très vivant sur des adolescents abandonnés à leurs histoires d’amour et d’amitié. Ce qui le rapproche de la Nouvelle vague, c’est ce grand art des dialogues enlevés et ciselés, admirablement accordés et entremêlés avec la mise en scène, c’est aussi ce côté proustien dans le traitement du temps et le ton romanesque. L’un des meilleurs films de cette saison. Le film a été présenté dans la sélection « La Quinzaine des réalisateurs » au Festival de Cannes 2015.

12 P A R O L E S

Octobre / Novembre / Décembre 2015

Le Vie en grand de Mathieu Vadepied


浪潮並未煙沒在時間的洪流中。60多年後,無論是在形式上或是主題上,它仍然影響着 年輕一代的電影導演。青年導演路易加希爾 (Louis Garrel) 在最近一次接受電視台訪問時 表示他的童年是浸淫在新浪潮電影中,因為他的父親菲利普加希爾 (Philippe Garrel) 也是

導演,而他經常在父親家中看這類電影。而本屆法國電影節的其中幾部電影也有一點兒的新浪潮氣 息。

一點兒的新浪潮氣息

湯美韋伯的《不眠夜》 湯美韋伯 (Tommy Weber) 首次執導的這部長片似乎帶我們緬懷一下新浪潮電影。這部手法仍不太 熟練但卻充滿新鮮感的黑白電影的故事只集中講述一個角色:安東,一個思想和容貌看來都仍未成 熟的青年,他雖然一副小流氓相,但有時又流露出一點兒詩人的風采。影片一開始予人的感覺既荒 謬又詩意,一個青年突然想看海景,便到火車站買火車票,但錢銀不夠,為了搵錢買火車票,在巴 黎渡過了一個瘋狂的晚上,與毒販、流浪漢交手之餘還有時間玩短暫的一夜情遊戲。本片的故事力 薄弱,但隨着劇情的發展,由演技出色的年輕演員奧雷李安加比艾利 (Aurélien Gabrielli) 飾演的男主 角也越來越惹人喜愛,此外,片中有幾組黑白鏡頭非常優美,尤其是單車比賽時頭髮在巴黎的夜色 中飛揚,這些都是這電影吸引人的地方,若果能在安東這個帶點兒浪漫色彩的角色上多下點工夫, 本片很有可能成為新一代的安坦.但奴 (Antoine Doinel) 的第一集。

阿梅爾奧斯蒂烏的《一個美國的故事》 《一個美國的故事》(Une histoire américaine) 是阿梅爾奧斯蒂烏 (Armel Houstiou) 執導的第二部影 片,故事也是講述一個有點兒失落的人物:文遜 (雲遜麥凱恩 (Vincent Macaigne) 飾) 為了愛情跟着 巴巴拉 (姬蒂莫朗 (Kate Moran) 飾) 到紐約,希望能挽回她的心意。但對他已感到厭倦的巴巴拉根 本不想聽他的說話,可是文遜仍然繼續糾纏,為了能再次吸引她的好感出盡法寶。文遜這個三十多 歲,面對女性是愐腆笨拙但又性格執抝的角色使人感動之同時又令人極度怒火。他冥頑不靈,反複 不停地訴說自己的故事,精神恍惚已到了走火入魔的地步,除了心中所愛的人之外再也看不見週圍 美好的世界。他莫視社會禁忌已到了偏執荒謬的地步,沉浸在孤獨的痛苦中不能自拔,每天晚上在 紐約這座有如巴比倫般吃人不吐骨的城市中的酒吧流連沉淪。這不單只是一個愛情故事,本片講述 文遜因迷戀導致他與現實社會形成一種帶點兒詩意的對立關係。雲遜麥凱恩在片中有出色表現。

馬蒂爾華特彼耶的《人生大計》 馬蒂爾華特彼耶 (Mathieu Vallepied) 的處女作《人生大計》(La Vie en grand) 使人聯想起杜魯福的 《四百擊》(Les 400 coups),但卻因為兩名主角自然出色的演技而沒有予人模仿的感覺。頑皮鬼馬 又充滿青春氣息的阿達馬和馬馬杜成為了所有觀眾的寵兒。少年阿達馬的母親因為丈夫重婚而被迫 離開,獨自撫養兒子。阿達馬為此感到很難過,這直接影響了他的學業,更因此快將被趕出校,這 時他與朋友馬馬杜開始售賣軟性毒品。他去見區內的黑幫老大泰倫斯,成為了後者的手下。阿馬達 用賺得的金錢買了一部洗衣機給母親,更為了能與父親較接近而尋找新的公寓。這是一部有關市郊 貧民區生活的喜劇,有點兒幼稚但卻非常感人,更因為 Balamine Guirassy 和 Ali Bidanessy 這兩位 年輕演員極具感染力的演出而大受影評人的讚賞。

阿諾戴普雷尚的《我的黃金歲月》 阿諾戴普雷尚在《我的黃金歲月》(Trois souvenirs de ma jeunesse) 中再次為我們講述 Paul Dedalus 的故事。電影《教我如何是好……(我的私生活)》中的主角Paul Dedalus被影評人笑稱是阿諾戴普 雷尚「個人的安坦但奴」。在這部新片中,保羅即將離開塔吉克斯坦,在這兒他因為一個秘密任務 將自己的身份借給一個蘇聯青年。這時他腦海中充滿回憶……憶記起他在魯貝的童年……他母親發 瘋時候的情景……他與弟弟艾雲,一個既虔誠又暴力的孩子之間的聯繫……滿腦子的回憶……他想 起16歲那年……想起父親,一個痛不欲生的鰥夫……而最重要的,保羅想起了艾絲特。這部電影 生動地講述少年人對戀愛和友誼的全情投入。本片因為對白精彩生動,顯示出是經過精心雕琢,與 情節配合得天衣無縫,還有採用了普魯斯特風格和某種傳奇故事的手法來處理時間的交替,這些都 是新浪潮電影的風格。這是本年度最佳的其中一部電影,曾在2015年康城國際電影節的「導演雙 週」中選映。

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 13


高蒙電影回顧

Retrospective Gaumont

120 ans de cinéma : Gaumont,

Texte : Gérard Henry Traduction : Wong Yan Tak

4-30 January 2016

L

’histoire de Gaumont est une plongée exceptionnelle à travers le temps. Des forains qui, de ville en ville, Programme: transportaient leurs spectacles ficelés d’illusions www.hkfrenchfilmfestival.com d’optique jusqu’aux grosses productions cinématographiques, Ticket on sale from l’histoire de Gaumont fait voyager les visiteurs à travers les 1st December 2015 onwards époques et les genres. Alors qu’à Paris une exposition retrace son histoire au 104, à Hong Kong le French Cinepanorama présente début Janvier 2016, une rétrospective de films produits par Gaumont qui sera projetée au Hong Kong Film Archives et au AMC Pacific Place.

Le Gaumont Palace, la plus grande salle du monde en 1910 1895, le cinéma existe. Gaumont aussi. Le cinématographe des frères Lumière est créé. Léon Gaumont (1864-1946) croit en son avenir. Il prend, cette même année, les rênes du Comptoir général de la Photographie et décide de fabriquer lui aussi des appareils de projection dès 1900. Il travaille également à la sonorisation, en développant le chronophone, et s’intéresse à la couleur avec le chronochrome. En 1903, Gaumont crée son logo, une marguerite. Cette marguerite, aujourd’hui célèbre dans toute l’industrie cinématographique, est inventée par Léon Gaumont qui s’inspire du prénom de sa mère, Marguerite. Autre nouveauté : dès1897, les films d’actualités arrivent au cinéma. Gaumont les réalise et à partir de 1910, les célèbres « Actualités Gaumont » seront projetées chaque semaine dans les salles avant les films. Elles ne s’arrêteront qu’en 1971, concurrencées par la télévision. Puis en 1910, c’est l’apothéose ! La plus grande salle de cinéma au monde est née. C’est le Gaumont Palace, construit sur l’hippodrome de la Place de Clichy à Paris. Léon Gaumont l’achète et le transforme en une monumentale salle de cinéma : 3 400 places ! Les séances durent plus de 3 heures et sont entrecoupées par deux entractes. On y voit des films et des attractions, il y a un endroit pour se désaltérer derrière l’orchestre du Palace qui compte entre 40 et 100 musiciens, c’est là que sera projeté notamment le célèbre Napoléon en triptyque d’Abel Gance.

Les années Feuillade, la créativité au premier plan Gaumont a sa première réalisatrice. Le cinéma aussi ! Alice Guy est la secrétaire du Comptoir général de la photographie. Elle convainc Léon Gaumont de réaliser des petits films comme L’Arroseur arrosé des frères lyonnais. Léon Gaumont finit par l’autoriser à tenter un essai. Alice Guy-Blaché (1873-1968) devient ainsi la première femme réalisatrice au monde, (500

14 P A R O L E S

Octobre / Novembre / Décembre 2015

films) et la première productrice. Louis Feuillade (1873-1925), un méridional a l’accent chantant est son scénariste attitré avant d’être nommé directeur artistique de Gaumont. A son tour il incarne un modèle français du cinéma (800 films de1906 à 1924), il réalisera des films aussi célèbres que Judex (1917), un jeune premier justicier romantique, Fantômas(1923) qui court sur les toits de Paris et les Vampires (1915), célèbre série orientaliste avec Irma Vep. C’est aussi la mode des enfants stars comme la série Bébé (1911) et Bout de Zan. Apparaitront aussi les premiers films d’animation, notamment avec Émile Cohl et son héros Fantoche. Avec le cinéma se développera l’art de l’affiche. Gaumont les éditera lui-même sous le nom d’elgé jusqu’en 1908 et aura ses propres affichistes. D’un procédé de lithographie, on passera dans les années 60 à l’offset, Gaumont a ainsi une collection de 10 428 affiches, certaines célèbres comme en 1905 l’affiche des Rêves du fumeur d’opium, ces affiches suivront les grandes tendances artistiques du moment comme l’art nouveau ou l’art déco.

Entre 1925 et 1945, Gaumont résiste à de nombreuses crises et s’oriente vers le cinéma populaire après la seconde guerre mondiale Gaumont devra s’associer avec d’autres firmes mais continuera à produire de grands films avec des réalisateurs comme Jean Grémillon, Gustav Machaty, Jean Renoir, Jean Vigo ou Marcel Pagnol, et des acteurs comme Charles Vanel, Jean Gabin, Michelle Simon ou Danielle Darrieux. Puis viendra l’époque de la série Caroline Chérie et d’autres grands noms, Gérard Philippe, Jean Paul Belmondo, Pierre Richard, Philippe Noiret, Lino Ventura, Louis Malle, Michel Audiard et Georges Lautner.

Une ouverture sur le monde et la société moderne Gaumont se développe. C’est Nicolas Seydoux qui prend en 1975 les rênes de la société. Président de Gaumont, il lui donne un nouvel élan. Le parc des salles de cinéma augmente considérablement. La politique de production de la société devient encore plus ambitieuse. Daniel Toscan du Plantier est nommé Directeur général de la société la même année. Lui aussi impose un style flamboyant et initie une politique de production européenne associant grands succès populaires et œuvres avant-gardistes. C’est lui qui lance un concept unique : le film-opéra, avec notamment Carmen de Francesco Rosi et surtout Don Giovanni de Joseph Losey. Gaumont rayonne !


depuis que le cinéma existe

Les années des cinéastes

Les années 2000 ont révélé de nouveaux réalisateurs hors pair : Guillaume Gallienne (Les garçons et Guillaume, à table !), Noémie Lvovsky (Camille redouble), Olivier Marchal (Les lyonnais, MR73, 36 quai des Orfèvres) ou Michel Hazanavicius avec la série des OSS 117. La société a aussi écrit quelques-unes des plus belles pages du cinéma de ce deuxième millénaire : Intouchables, coproduit, distribué en France et vendu à l’international par Gaumont a battu des records au Box-Office. Le dernier film du duo Toledano-Nakache, Samba, a aussi connu un très beau succès public et critique. Aujourd’hui, La société est dirigée par Nicolas Seydoux en tant que président, Sidonie Dumas en est la directrice générale et Christophe Riandee le directeur général adjoint. Aujourd’hui, l’histoire continue...

週年 120

Les années 90 sont les années des cinéastes. Celles de Besson surtout : Nikita, Léon, Le Cinquième élément, Jeanne d’Arc. Jean-Marie Poiré avec Les Visiteurs fait l’unanimité auprès des spectateurs. Francis Veber rencontre un nouveau succès avec Le Dîner de cons. Puis Gaumont fidélise Godard (Histoire(s)), c’est aussi la révélation de Cédric Klapisch. En 1994, le cinéaste sort le film culte de cette décennie : Le Péril jeune. Gaumont fait rêver des millions de spectateurs à travers le monde. La société représente aujourd’hui le deuxième plus riche catalogue de films en France, avec plus de 1 070 films, dont notamment les œuvres de prestigieux réalisateurs tels que Luc Besson, Mathieu Kassovitz, Francis Veber, JeanJacques Beineix et des réalisateurs récompensés à plusieurs reprises Federico Fellini, Maurice Pialat ou Jean-Luc Godard.

蒙歷史是穿越時間的一個非同凡響的歷史。從流浪藝人一個城市到另一 個城市的街頭木偶表演到電影的出現,高蒙的歷史引領觀眾穿越時空, 暢遊在花團錦簇的各色電影之中。巴黎正舉行一個展示高蒙歷史的展 覽,而香港的法國電影節亦將在2016年1月對高蒙作一回顧展,將於香港電影資 料館及 AMC Pacific Place 放映該公司製作的十二部精選影片,以饗香港觀眾。

高蒙:電影

Les années 70 sont les années des succès. Publics avec La Boum et La Boum 2, la série des François Pignon avec Les Compères, Les Fugitifs ou les films de Gérard Oury comme L’As des As. Mais ce sont aussi celles des succès internationaux. Derrière Au revoir les enfants de Louis Malle, il y a Gaumont. Le film remporte le Lion d’Or à la Mostra de Venise en 1987, le Prix Louis-Delluc, deux nominations aux Oscars (Meilleur film étranger et Meilleur scénario original). La même année, Gaumont soutient Maurice Pialat. Sous le soleil de Satan remporte la Palme d’Or au Festival de Cannes. À la fin de la décennie, Patrice Ledoux produit Le Grand bleu. Luc Besson est consacré.

高蒙電影院,1910年世界上最大的電影館 1895年,電影出現了,高蒙電影公司也應運而生。盧米埃兄弟製作電影放映機。 萊昂.高蒙 (Léon Gaumont, 1864-1946) 對前景充滿信心。該年,他掌管攝影總 公司 (Comptoir général de la Photographie) 的大權,自1900年,便決定製作電影 放映機。他致力研究擴音設備,發展了 chronophone (能同步拍攝有聲的景像), 並對利用同步旋轉盤為電影着色感興趣。1903年,高蒙創作了公司的標誌,一朵 雛菊。今天,這個雛菊徽號,在整個電影界熠熠生輝。萊昂.高蒙是從母親的名 字瑪格麗特 (Margueritte) 得到啟發,創作出這個標誌的。 另一新鮮事物:自1897年起,新聞紀錄片在電影中出現了。高蒙電影公司製作了 新聞紀錄片,自1910年起,著名的《新聞紀錄片》每星期在各家影院正片放映前 播出,直至1971年,由於受到電視的挑戰才停止。1910年,高蒙的事業達至頂 峰。世界最大的電影放映室誕生了,這便是高蒙電影館,它是在巴黎克利希廣場 的跑馬廳舊址興建的。萊昂.高蒙將跑馬廳買了下來,把它改建成規模宏大的電 影館,共有3,400個座位。每場電影放映三個鐘,中間兩次幕間休息。在這裡可 觀賞電影和其他精彩節目。在可容納40到100個音樂家的演奏台後面,有供飲料 和小食的攤位。阿貝岡斯 (Abel Gance) 膾炙人口的電影三部曲《拿破崙》就在這 裡上映。

菲拉德年代,創作為先 高蒙擁有第一個女導演,也是整個電影界的第一個女導演!愛麗絲.吉-布拉舍 (Alice Guy-Blaché)是攝影總會的秘書。她說服高蒙拍攝一些短片,如里昂兄弟的 《水澆園丁》(L’Arroseur arrosé)。萊昂.高蒙最終決定由愛麗絲.吉– 布拉舍一 試。愛麗絲.吉-布拉舍 (1873-1968) 就這樣成為世界上第一個電影女導演和製片 人,共攝製了500部影片。路易斯.菲拉德 (Louis Feuillade, 1873-1925) 這個帶 着濃濃口音的的南方人是他的電影編劇,後成為高蒙電影公司的藝術總監。他亦 創造了法國電影人的奇跡,自1906年至1924年,共製作了800部影片。他拍攝了 以下的傳世佳作:《陪審員》(Judex, 1917),描述一個年輕法官的浪漫故事。巴 黎家喻戶曉的《千面金剛》(Fantômas, 1923),以及由 Irma Vep 擔綱演出的富東 方風情的著名的《吸血殭屍》(Les Vampires, 1915) 系列電影。童星電影也掀起高 潮,如《寶貝》(Bébé, 1911) 系列電影及《Bout de Zan》。也出現了早期的動漫 電影,其中首推 Émile Cohl 和他創作的英雄人物 Fantoche。 隨着電影的發展,興起了海報藝術。高蒙以 e l g é 之名印製了電影海報,直至 1908年。電影公司擁有自己的海報設計師。由石版製作轉向60年代的膠版印刷。 高蒙共印製了10,428 張海報,有些非常著名,如《吸鴉片者的夢》(Rêves du fumeur d’opiumn)。這些海報如同新藝術或裝飾藝術一樣,緊跟藝術潮流。

1925至1945年間,高蒙抗擊了眾多危機,二次世界大戰後,轉向大眾電影 高蒙需與其他公司合作,但繼續製作一些大電影,與其合作的導演有 J e a n Grémillon、Machaty、尚雷諾亞 (Jean Renoir)、尚維高(Jean Vigo)及Marcel

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 15


P a g n o l,演員方面有查里凡奈爾 (C h a r l e s Va n e l)、尚加賓 (J e a n G a b i n)、米雪兒西蒙 (M i c h e l l e S i m o n)、丹妮爾戴希若 (D a n i e l l e Darrieux)。 接着是《歷盡滄桑一美人》(Caroline Chérie) 系 列電影的時代,以及其他著名演員如謝勒菲 利普 (Gérard Philippe)、尚保羅貝蒙多 (JeanPaul Belmondo)、皮亞李察 (Pierre Richard)、 菲利普諾雷 (Philippe Noiret)、連奴溫杜拉 (Lino Ventura)、路易馬盧 (Louis Malle)、積克奧迪 雅 (Michel Audiard) 及喬治羅特拿 (Georges Launer)。

面向世界 高蒙電影公司在發展。1975年,由 N i c o l a s Seydoux 掌舵。身為公司總裁,他給公司以新的 活力。電影院的總數大量增加,公司的發展計劃 更見雄心勃勃。 同年,Daniel Toscan du Plantier 被任命為公司 的總經理。他作風凌厲,首創一種結合大眾歡 迎和前衛藝術作品的歐洲製片政策。他還提出 一種奇特的概念:歌劇電影。其中值得一提的 有 Francesco Rosi 的《卡門》(Carmen),尤其 是約瑟羅西 (Joseph Losey) 的《唐喬望尼》(Don Giovanni)。高蒙電影公司光芒四射。 七十年代是成績卓著的年代。《I Q半熟時》(L a Boum) 和《青春的疑惑》(La Boum 2) 大受觀眾

歡迎。François Pignon 的 系列電影及《夥伴》 (Les Compères),《逃犯》(Les Fugitifs) 以及 謝勒歐維 (Gérard Oury) 的電影如《王牌中的王 牌》(L’As des As)。還別忘了高蒙電影公司在國 際上取得的成就。路易馬盧的《再見童年》(Au revoir les enfants),背後便有高蒙的協助。電影 於1987年在威尼斯電影節榮膺金獅獎,還榮獲 Louis-Delluc 獎,奧斯卡兩項提名:最佳外國電 影及最佳電影劇本。同年,高蒙公司支持莫里斯 皮亞里 (Maurice Pialat) 攝製的《在撒旦的陽光 下》(Sous le soleil de Satan) 獲得康城電影節的 金棕櫚獎。七十年代末有 Patrice Ledoux 監製的 《碧海藍天》(Le Grand bleu)。洛比桑確定了在 影壇的地位。

電影藝術家的年代 九十年代是電影藝術家的年代。尤其是洛比 桑,碩果纍纍,他製作了《墮落花》(N i k i t a)、 《這個殺手不太冷》(L é o n)、《第五元素》(L e Cinquième élément)、《聖女貞德》(Jeanne d’Arc)。而尚馬利波希 (Jean-Marie Poiré) 的《失 驚無神外來客》(Les Visiteurs) 獲得觀眾的一致 好評。弗朗斯韋伯 (Francis Veber) 則以其《黐餐 遊戲》(Le Dîner de cons) 獲得新成就。高蒙公 司令高達 (Godard) 對它忠心耿耿,並令薛德烈 格比殊 (Cédric Klapisch) 嶄露頭角。1994年,他 拍攝的電影《舊日好時光》(Le Péril jeune) 成了 九十年代影壇令人頂禮膜拜的經典佳作。

高蒙公司令全世界千百萬的影迷神往。今天,它 拍攝的電影數量,在法國的影壇高居第二位, 共製作了超過一千零七十部電影。其中不乏著名 導演的作品,如洛比桑、馬素卡沙維治 (Mathieu Kassovitz)、弗朗斯韋伯、尚積克班力士 (Jean Jacques Beineix),以及屢獲大獎的導演費里尼 (Federico Fellini),莫里斯皮亞勒 (Maurice Pialat) 及尚盧高達。 2 0 0 0 年 代 ,出 類 拔萃 的 新 導演脫 穎 而出, 如 Guilla ume Galliene (《媽媽要我愛男人》Les garçons et Guillaume, à table)、Noémie Lvovsky (《卡米爾時光倒流》C a m i l l e r e d o u b l e)、 Olivier Marchal (《里昂黑幫》Les lyonnais)、 《MR73》、《二捕曲》36 quai des Orfèvres) 及 Michel Hazanavicius 的《OSS 117之開羅諜影》 OSS 117) 系列電影。 高蒙公司在二十一世紀製作了幾部在電影史上 最優美的電影:與人合作的影片《閃亮人生》 (Intouchable) 在法國發行,並由高蒙公司推向國 際市場,打破了票房紀錄。Toledano-Nakache 雙人組的製作《巴黎遇見愛》(Samba),亦獲得 巨大成功,無論在觀眾或評論界均好評如潮。 今天,公司由總裁 N i c o l a s S e y d o u x 領導, S i d o n i e D u m a s 為公司總經理,C h r i s t o p h e Riandee 為副總經理。今天,歷史繼續寫下新的 篇章……

French Cinepanorama en collaboration avec le Hong Kong Arts Centre et Clockenflap

DÉJÀ-VU avec Clockenflap

Films d’animation des Gobelins à Comix Home Base et Clockenflap

DÉJÀ-VU est voulue dès sa conception comme une création hybride où viennent s’entremêler et se croiser une narration visuelle (cinéma, arts numériques...), une narration musicale (acoustique, électrique & électronique) et une illustration scénographique (mapping, éléments de décors, création lumière).

Au cœur des industries créatives, Les Gobelins s’affirment depuis plus de 50 ans comme l’école de référence « de la création de l’image » (fixe ou animée, du print au web) de sa conception à sa production. L’école des Gobelins a acquis une reconnaissance internationale dans l’animation de personnages. Son secret : la « Gobelins’ Touch », ou l’art de raconter des histoires, que ce soit à travers le graphisme, la scénarisation, le design sonore, le jeu, ou encore le transmedia.Les Gobelins ont préparé pour le French cinepanorama une sélection d’une trentaine de films courts d’animation qui seront présentés en plein air dans la cour du Comix Home Base. Vendredi 20 novembre – 19h30 – Comix Home Base – entrée libre 7, Mallory Street, Wanchai, Hong kong Présenté par :

Elle aborde avec un état d’esprit décalé, dadaïste ou absurde la question de la fatalité, de la décadence, de la manipulation et du détournement : comme si l’on appliquait le principe de l’obsolescence programmée à l’ensemble des champs économiques et sociétaux. Vendredi 27 novembre West Kowloon Cultural District Présenté par :

En Association avec :

16 P A R O L E S

Octobre / Novembre / Décembre 2015


香港國際 詩歌之夜2015

International Poetry Nights in Hong Kong 2015

« Poésie et conflit » 詩歌與衝突 Texte : Gérard Henry

F

o r t e s du succès des éditions 2009, 2011 et 「 港國際詩歌之夜」分別於2009、2011和2013 2013, les Nuits internationales de la poésie, qui 年舉辦,三屆皆取得巨大成功,受到本地藝文 veulent faire de la poésie une part intégrale de 界人士強烈關注,亦為本地藝文界作出了巨大 la vie quotidienne de Hong Kong, reviennent. Cette 貢獻。香港今年再度舉辦這每兩年舉辦一次的文學活 biennale littéraire se tiendra de nouveau cette année 動,如以往一樣,將繼續邀請國內外著名詩人到港,通 à Hong Kong, invitant comme par le passé de grands 過各種詩歌活動,把詩意帶到市民的日常生活中,並為 poètes reconnus dans leur pays ou même en dehors 本地學生、文學藝術界人士以及市民大眾,創造與詩人 de leurs frontières, créant des occasions d’échanges 面對面交流創作經驗的機會。去年,香港法國文化協會 et de discussions entre étudiants, écrivains locaux et 與「香港國際詩歌之夜」一同舉辦了一個活動,支持法 grand public. L’Alliance Française qui l’année dernière 國詩人伊夫.博納富瓦 (Yves Bonnefoy) 的詩集出版中 avait participé à l’événement « Poetry in the Tram » et 文譯本,今年再度與他們合作,邀請法國詩人揚 –米歇 à « International Poets in Hong Kong » en soutenant la 爾.埃斯比達列 (Jean-Michel Espitalie) 來港出席第三屆 publication en chinois du poète français Yves Bonnefoy, 「香港國際詩歌之夜」。 s’associe à nouveau avec les « Poetry Nights » en y 「香港國際詩歌之夜」的創辦人北島親自揀選了今年的 invitant le poète français Jean-Michel Espitalier. 主題「詩歌與衝突」:「戰爭與和平,是人類歷史的永 恆主題之一。自1945年到現在,七十年過去了,第二 Le fondateur des « Poetry Nights », le poète chinois 次世界大戰雖已結束,但局部戰爭從未間斷,侵佔領 Bei Dao a choisi lui-même le thème de l’année 2015, 土、摧毀家園、屠殺平民,以及相伴的屈辱和精神創 « Poetry and Conflict » : « Guerre et paix – l’un des 傷,觸目皆是。所謂現代文明的進步,往往以公理與自 thèmes éternels de l’humanité. De 1945 à aujourd’hui, 由的名義,弱肉強食,稱霸天下,全球化的權力與資本 malgré 70 ans sans nouvelle guerre mondiale, notre 在繼續瓜分並統治著世界。 monde n’a jamais été délivré de la guerre, de l’invasion, 1989年成為歷史的轉折,東西方冷戰格局基本結束, de la destruction, du carnage, de la dégradation et du 但冷戰思維依然存在。更為複雜的是,自二十世紀末以 traumatisme spirituel qui en découle. Les progrès de la 來,以資本主導的全球化如洪流,鋪天蓋地,而互聯網 civilisation ne semblent être rien d’autre qu’un sacrifice 革命帶來的資訊爆炸,造成知識的碎片化和媒體的娛樂 des faibles par les puissants au nom de la liberté dans 化,這一切徹底改變了舊的世界秩序,包括顛覆「傳 une quête de domination, la mondialisation du pouvoir 統」的中產階級生活方式。與此同時,在物質浮華與娛 et du capital continuant à découper le monde pour 樂洗腦的背後,令人觸目驚心的是侵略與戰亂,貧富日 mieux le dominer (...) Depuis l’antiquité, la poésie a 益懸殊,自然資源被掠奪,以及言論自由等條件進一步 puisé ses sources dans la souffrance de l’humanité, 惡化…… force dirigeante pour tirer l’obscurité vers la lumière. 自古以來,詩歌總是以人類苦難為源泉,成為穿越黑暗 Maintenant parmi les conflits entre civilisations, histoires 趨向光明的驅動力。而今天,在文明、歷史、宗教和語 religions et langages, que peut faire la poésie ? ...» 言等諸多衝突中,詩歌何為?在錯亂紛雜的現世的病態 Bei Dao n’apporte pas de réponse à sa question mais 幻象中,詩歌何為?在土地與天空閉合的神秘時刻,詩 a choisi cette année « Poésie et Conflit » pour explorer 歌何為?在追溯精神的源流中叩問語言之門,詩歌何 les relations multiples entre écriture et conflit, poésie 為?……」 et guerre. A travers l’histoire humaine, les guerres ont 對這問題北島也沒有答案,他藉今年的主題「詩歌與衝 infligé des dommages à la fois physiques et linguistiques 突」,與來自世界各地的著名詩人一同探討衝突與詩歌 très violents. Les écrivains invités en 2015 exploreront 之間的互動,來探究寫作與衝突之間的多重關係,討論 ce thème de façon mondiale et locale, en reflétant les 詩歌在衝突中扮演的多種角色。一直以來,詩歌被認為 histoires complexes de leurs nations ou de leurs langues. 是語言和情感結合的最高形式,戰爭則給人類歷史帶來 Ils viennent de presque tous les horizons : Amérique du 最大的傷痛。 nord, Europe, Afrique du nord, Moyen Orient, Sud-Est 出席的詩人來自世界各地:北美洲、歐洲、北非、中 asiatique et Extrême Orient. Ils sont pour la plupart aussi 東、東南亞及遠東。他們大部份都是從事翻譯或教學工 traducteurs ou professeurs car la poésie suffit rarement 作,因為只憑詩歌創作並不足以維生,但這並未能減少 à faire vivre son homme, mais ils sont tous passionnés et 他們對詩歌創作的興趣。「詩歌之夜」這類活動在被譽 engagés dans leur écriture. Un tel festival est une chose 為文化沙漠的香港實在難能可貴,實在值得延續下去。 rare et doit être maintenu dans le futur surtout dans une

Les poètes invités en 2015 Fernando Pinto do AMARAL 費平樂 Portugal 葡萄牙 Mohammed BENNIS 穆罕默德.貝尼斯 Maroc 摩洛哥 Peter COLE 彼得.科爾 Etats Unis 美國 CHEN Li 陳黎 Taiwan 台灣 Najwan DARWISH 納捷宛.達爾維什 Palestine 巴勒斯坦 Jean-Michel ESPITALLIER 揚 – 米歇爾.埃斯比達列 France 法國 Gemma GORGA 詹瑪.歌爾伽 Catalogne, Espagne 西班牙加泰隆尼亞 KIM Hye-soon 金惠順 Corée du Sud 南韓 Étienne LALONDE 衣田.拉朗德 Québec, Canada 加拿大魁北克 LAU Yee-ching 飲江 Hong Kong 香港 Nikola MADZIROV 尼古拉.馬茲洛夫 Macédoine 馬其頓 Agi MISHOL 艾棘.米索 Israel 以色列 Noriko MIZUTA 水田宗子 Japon 日本 Les MURRAY 萊斯.馬雷 Australie 澳洲 Gleb SHULPYAKOV 戈列博.舒普雅科夫 Russie 俄羅斯 SONG Lin 宋琳 Chine continentale 中國大陸 Yoko TAWADA 多和田葉子 Japon 日本 ko ko thett 科科瑟 Birmanie 緬甸 Anne WALDMAN 安妮.華曼 EtatsUnis 美國 WANG Xiaoni 王小妮 Chine continentale 中國大陸 Ghassan ZAQTAN 加桑.扎克坦 Palestine 巴勒斯坦

ville qui a si peu d’événements littéraires. PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 17


香港國際 詩歌之夜2015

International Poetry Nights in Hong Kong 2015

Jean-Michel Espitalier, Texte : Gérard Henry 敖樹克 撰文 Traduction : Wong Yan Tak 王人德 翻譯

J

«

ean-Michel Espitalier est l’un des poètes contemporains qui a le plus modifié l’image attendue de la poésie. Il est représentatif d’une génération qui, proche en cela de l’art contemporain, opte pour des pratiques poétiques variées, construites, accumulatives et drôles » dit le poète Jérôme Mauche, organisateur des soirées poésie au musée Zadkine. On pourrait dire de lui que c’est une sorte de jongleur, qui a délaissé ses balles pour les mots qu’il s’amuse à répéter inlassablement, à bousculer ou à tordre en tous sens comme s’il voulait en extraire tout le jus. Jouant sur les rythmes il manie aussi l’humour, la dérision, le cynisme et le rire dans ses œuvres innovantes, qui pourraient s’avérer très déroutantes pour les amateurs de poésie « classique ». Né en 1957, Espitalier est inclassable. Il joue de divers instruments – il est batteur - et travaille sans relâche sur les bizarreries du langage dont il repousse constamment les limites. Cofondateur du journal Java (1989-2006), il coordonne en mars 2001 un numéro du Magazine littéraire sur la Nouvelle poésie française. Ardent défricheur de la poésie contemporaine, il publie en 2000, Pièces détachées, une anthologie de la poésie française d’aujourd’hui et, en 2006 Caisse à outils : un panorama de la poésie française d’aujourd’hui (nouvelle édition en 2014), « un essai vif, très documenté et souvent drôle dans lequel il passe en revue toutes les esthétiques et formes d’aujourd’hui, du minéral au végétal, de la performance au rock, du ready made au génie comique, de la poésie sonore à la poésie concrète » écrit Pierre Hilde dans Le matricule des anges, (avril 2006). Depuis son premier recueil Pont de frappe (1995), Il a à son actif de nombreux ouvrages, Fantaisie bouchère, derrière la salle de bain (2001), Le théorème d’Espitalier (2003), De la célébrité : théorie & pratique (2013), L’invention de la course à pied, Un rivet à Tanger, son dernier étant, Salle des machines, (Flammarion, 2015) qui remet en perspective l’ensemble du parcours de l’auteur, un livre composé de pièces détachées de diverses époques et comportant des inédits.

En parallèle à l’écriture, il crée des pièces sonores et des installations texte, musique, son, et vidéo avec d’autres artistes. Il voyage également fréquemment à l’étranger pour des lectures ou des conférences. Bref, c’est un homme toujours en mouvement. A Hong Kong, Jean-Michel Espitalier participera avec le soutien de l’AFHK aux Poetry Nights, une rencontre internationale organisée par le poète chinois Beidao et dont le thème, cette année, est « La guerre ». Un sujet que J.M. Espitalier a souvent traité dans son œuvre, quelque fois légèrement comme dans Comment J‘ai raté la guerre, un texte où défilent une succession d’images et de souvenirs qui parcourent sa mémoire, d’images de guerre, de films, de découvertes scientifiques, de jouets, d’événements historiques, des images vues dans le quotidien, pêle mêle dans l’esprit et apparemment innocentes ou anodines mais qui en bloc, racontent la guerre. Mais quelquefois, le ton est plus grave comme dans Army (2008), un terrible réquisitoire contre la guerre mise à nu par ceux qui la font, un texte cru à la première personne, construit de témoignages et des bouts de confessions d’un soldat pris dans la guerre, collé à son fusil mitrailleur et rendu fou par ses tressautements meurtriers. Il va hurler de peur, tuer, détruire, torturer, rire, pleurer et jouir de façon insoutenable. La guerre comme un engrenage qui vous happe et vous rejette brisé, face aux horreurs que vous avez commises. L’univers du poète est ancré dans le présent, parfois dans l’actualité, il s’y engage de tout son corps, utilisant toutes les formes verbales possibles, tous les rythmes, de la monotonie à la fureur. Jean-michel Espitalier n’utilise pas un style grandiloquent ou fleur bleue pour lire ses poèmes. « Nous sommes dans un univers plat, répétitif, banal. Comment placer de l’oraculaire sur ce monde apathique ? » dit-il. Il ajoute que la technologie a toujours transformé l’art : « la nouvelle génération a aussi une culture numérique, une culture du son, de la musique Elle a une foule d’outils à utiliser, pour moi, plus qu’une raison esthétique, j’y vois une raison technologique. » (Le matricule des anges, (avril 2006).

18 P A R O L E S

Octobre / Novembre / Décembre 2015


l’empêcheur de tourner en rond 揚 「

米歇爾.埃斯比達列:掃興的人 —

rivet de Tanger),他的近作《機器間》(Salle des machines,

代詩人之一。他是從事當代藝術的一代人的代表,

Flammarion 出版社,2015),對作者的人生歷程作了回顧和展

選擇形式多樣、結構繁複、堆砌與古怪的詩歌創

望,集結了他各個時期的作品和未曾發表過的作品。

– 米歇爾.埃斯比達列是將詩歌的面貌大大改變的當

作。」Zadkine 博物館詩歌晚會組織者熱洛姆.莫斯 (Jérôme Mauche) 如是說。 他可說是一種雜耍藝人,將字詞當成小球,不知疲倦地玩弄 它,推撞它,從各個方向扭曲它,彷彿意欲從中榨取出甚麼 精華似的。他玩弄韻律,在其令人耳目一新的作品中,將幽 默、譏刺、玩世不恭和喜笑糅和一起。這些詩歌令「古典」 詩歌的愛好者們為之瞠目結舌,狼狽不堪。

除寫作詩歌外,他還和其他藝術家一起創作了有聲作品,一 些由文字、音樂、聲音和錄像構成的裝置,他頻頻出國訪 問,舉辦朗誦會和講座,他是一個好動的,歇不住的人。 在香港,揚 – 米歇爾.埃斯比達列將參加由華裔詩人北島 主持的「詩歌之夜」(Poetry Nights),這是一次國際詩人的 聚會,探討「戰爭」這個主題。這也是他在自己的著作中經 常探討的主題。有時輕描淡寫,如《我如何輸掉這場戰爭》

埃斯比達列生於1957年,他的身份難於歸類。他演奏各種樂

(Comment j’ai raté la guerre) 一文。這是一篇充滿回憶的文

器,他是敲擊樂手,對文字作古靈精怪的變化遊戲,樂此不

字,一幅幅圖畫在他腦海中列隊而過,戰爭、電影、科學發

疲,將可能性推至無限。他是《Java 報》(1989-2006) 的合夥

明、兒童玩具、歷史事件、報刊上登出的圖片,雜亂無章,

創辦人,並於2001年3月參與了文學雜誌有關「法國新詩歌」

看似簡單,無足輕重,但卻大體上描繪了戰爭;而有時候,

一期的編輯工作。他是當代詩歌的熱情開拓者,2000年發表

卻嚴肅沉重,如《軍隊》(Army, 2008) 一文。這是一些參與

了《零件,法國當代詩歌選》(Pièce détachées, une authologie

戰爭的人對戰爭赤裸裸的控訴,是以第一人稱寫作的尖銳文

de la poésie française d’aujourd’hui),2006年,發表了《工具

章,由深陷戰火、面貼機槍、被戰爭的殺戮場面嚇得發瘋的

箱:法國當代詩歌一覽》(Caisse à outils : un panorama de la

士兵的證詞和懺悔所組成。他因恐懼而吼叫、屠殺、摧毀、

poésie française d’aujourd’hui,2004年新版),「這是一部生動

折磨、喜笑、哭泣,難於忍受地經歷這一切。戰爭就像一個

活潑、資料豐富翔實、有時相當風趣的論述,它審視了當今所

齒輪機構,他噬囓着你,再把你吐出,你面對自己犯下的暴

有的美學形式,從礦物到植物,從表演到搖滾樂,從現成品藝

行,落得粉身碎骨。

術到喜劇,從有聲詩歌到具體詩歌。」在2006年4月號的《天 使花名冊》(Le maricule des anges) 的一篇文章裡,皮埃爾. 伊爾德 (Pierre Hilele) 這樣評說道。 自他的第一本詩集《Pont de frappe》(1995) 發表後,他的 創作碩果纍纍,有《在浴室後面,屠夫的幻想》(F a n t a i s i e bouchère, derrière la salle de bain, 2001)、《埃斯比達列》 (Le théorème d’Espitalier, 2003)、《論名望:理論與實踐》 (De la célébrité : théorie & pratique, 2013)、《賽跑的發明》 (L’invention de la course à pied)、《丹吉爾的鉚釘》(Un

詩人的天地植根於現在,有時甚至是當前的現實,他全身投 入,用盡一切可能的語言方式,音韻節奏,由單調乏味到慷 慨激昂。 揚 – 米歇爾.埃斯比達列不用華麗浮誇或善感多愁的詞藻寫 詩。「我們身處一個平淡、重覆、庸俗的世界。對這個冷漠 的世界,如何賦予它庄重?」他這樣寫道。他認為科技總是 改變着藝術。「年輕一代有自己的數碼文化,聲音和音樂文 化。他們有數不清的工具可使用。我認為除美學外,亦有科 技在。」(《天使花名冊》,2006年4月)

International Poetry Nights in Hong Kong 2015 Recitations: 26-29 November 2015 - 7:30 pm - 8:30 pm Jean-Michel Espitalier (avec le soutien de l’Alliance Française) Recitation: 27 November 2015 - 7:30 pm - 8:30 pm Multi–media Theatre, HKICC Lee Shau Kee School of Creativity No.135 Junction Road, Kowloon, Hong Kong Programme details: www.ipnk.com

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 19


攝影

Photographie

Photaumnales : De nouvelles culturels entre Hong Kong et

Texte : Rédaction Paroles Traduction : Wong Yan Tak

City of Ruins d’Almond Chu

À

Les Photaumnales 19/9-29/11/2015 Beauvais, Oise, Picardie www.photaumnales.fr Almond Chu Artificial Landscapes 19/9-29/11/2015 Galerie nationale de la tapisserie 22, rue Saint Pierre de Beauvais

20 P A R O L E S

l ’a u to m n e, l ’A l l i a n ce Fr a n ç a i s e d e H o n g Kong inaugure un nouveau partenariat avec les Photaumnnales, un festival français de photographie qui a lieu chaque année durant l’automne à Beauvais, dans l’Oise, en Picardie. Un partenariat qui renforce le lien privilégié que l’Alliance entretient avec la photographie depuis ses premières années. En effet, si l’on fait un petit retour en arrière, on voit que dès 1973 elle organisa au City Hall, avec l’Urban Council, une expo de six grands photographes français, dont Cartier-Bresson, Brassai, et Doisneau et en 1990, avec le HK Arts Centre, une très grande exposition solo de 156 photos de Henri Cartier-Bresson. En 1993, elle invita un photographe de Magnum, Patrick Zachman et présenta en 1995 avec l’agence Magnum la splendide expo, Magnum, 50 ans de cinéma, suivie en 1997, toujours avec le HK Arts Centre, de Marc Riboud, Quarante années de photographies en Chine. Plus récemment, en 2009, Une autre Chine de Éric Dessert et, en plein air, sur l’Avenue of Stars à Tsimshatsui, une grande rétrospective de Philippe Ramette en 2011, une exposition de Stéphane Couturier, Alain Bublex et Gilbert Garcin en 2012 et des Frères Seberger, photographes de l’élégance en 2013.

Octobre / Novembre / Décembre 2015

Driving Range d’Almond Chu (Artificial Landscape)

Un partenariat avec le festival des Photaumnales Cet automne, c’est cependant une nouvelle forme de partenariat qui est mise en place, un partenariat croisé ayant pour but de développer la création et les échanges photographiques entre institutions et artistes des deux pays. Un échange qui aura lieu au travers d’expositions et de résidences d’artistes entre l’association Diaphane et le festival Les Photaumnales du côté français et l’Alliance Française et le Hong Kong International Photo Festival du côté hongkongais. Diaphane est une association photographique renommée et soutenue par le gouvernement français ayant pour mission de promouvoir la photographie internationale, soutenir les artistes dans leur carrière et développer des liens avec des organismes ou festivals étrangers. Elle organise Les Photaumnales, un festival international de photographie qui a lieu à Beauvais, à une heure de Paris, et reçoit plus de 40 photographes internationaux pour présenter chaque année leurs œuvres de septembre à novembre. Les Photaumnales 2015 célèbrent ainsi leur 12e édition en explorant tout un ensemble de pratiques photographiques qui font appel à d’autres techniques que l’appareil photo et la chambre noire avec, en premier lieu, un hommage


perspectives d’échanges la France

Paysages matérigraphiques de Jean Pierre Surdre

tout particulier à Hippolyte Bayard (1801-1887), natif de Breteuil dans l’Oise. Cet artiste, inconnu pour beaucoup, est l’inventeur du « positif direct ». C’était un bidouilleur génial en un temps où en photographie tout était à expérimenter. Vu d’ici, d’aujourd’hui, tout semblait plus facile, et immense le domaine des possibles. Pas si facile toutefois, puisque la photographie la plus connue d’Hippolyte Bayard le représentera en noyé, suicidé par désespoir de ne pas se voir reconnu. Mais outre l’histoire de la photographie avec les essais photosensibles de Bayard, Les Photaumnales 2015 réalisent un lien avec des artistes qui s’emparent et détournent procédés et techniques d’hier pour en revisiter l’esthétique. Représentations accidentelles, chimiques ou digitales de la matière, sténopistes, calotypistes donnent ainsi un aperçu de savoir-faire aux recettes mystérieuses. Et si les passerelles se font d’hier à aujourd’hui, elles peuvent se créer aussi d’un continent à l’autre et d’un festival à l’autre. Il en est ainsi des Photaumnales qui cette année invitent le Quebec et Hong Kong.

City of Ruins et Artificial Landscapes Dans le cadre de cet échange artistique mis en place en partenariat avec l’Alliance Française de Hong Kong, les Photaumnales présentent en premier lieu cette année deux séries de photographies du photographe hongkongais Almond Chu, City of Ruins et Artificial Landscapes. Cette première exposition est le point de départ d’une collaboration plus importante qui donnera lieu en 2016 à un programme de résidences et à une série d’expositions à Hong Kong et à Beauvais. Almond Chu est né en 1962 à Hong Kong. Il a étudié la photographie au Tokyo College of Photography. En 2005, il fonde l’association pH5 Photo Group, spécialisée dans la promotion de la photographie artistique à Hong Kong. En 2007, il crée le magazine photographique pH1 dont il est le rédacteur en chef. Il présente ci-dessous les œuvres exposées, cette année, aux Photaumnales.

City of Ruins 2009 « En 2009, un an après le grand tremblement de terre au Wenchuan, je suis allé voir les zones les plus touchées. En tout lieu, des scènes de désolation : les maisons effondrées, les débris

éparpillés sur le sol. Je suis resté sur place quelques jours. J’y prenais des tonnes de photos, comme un fou, dans l’espoir de conserver la mémoire de ce désastre. Quand j’y suis retourné en 2010, il n’y avait plus trace de tout cela. La vie avait repris son cours. Une vision étrange ! »

Artificial Landscapes Hong Kong a une telle densité de population ! La pénurie de terrain et les prix exorbitants de l’immobilier ont intensifié le problème du logement dans la ville. Alors que la classe populaire subit la compression de son espace de vie, le Gouvernement utilise étrangement les zones résidentielles pour construire des parcours d’entraînement au golf pour le divertissement des classes aisées sans tenir compte des besoins des classes populaires. Je ressens tout cela comme une forme de contradiction et d’ironie. La valeur intrinsèque de la vie s’effondre. Notre civilisation et l’urbanisation qui s’y déploie ne causent pas seulement des dommages écologiques mais nuisent aussi à notre spiritualité. Toutes ces pensées ont éveillé en moi un sentiment inconnu de vide. Je continue à y réfléchir au travers de la photographie ».

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 21


攝影:香港與法國之間文化交流的新遠景

Interior Exterior de Marja Pirila & Petri Nuutinen

Public Estate, 2005 d’Almond Chu (Artificial Landscape)

季,香港法協與 Les Photaumnales 開創一種新的合作關係。Les Photaumnales 是法國的攝影藝術 節,每年秋高氣爽時,於皮卡第 – 瓦茲的 博韋 (Beauvais) 舉行。這種合作加強了法協 自成立以來幾十年裡和攝影藝術一直保持的 特殊關係。讓我們來回顧一下,1973年, 她和香港市政局合作,在大會堂舉辦了法 國六大攝影師的作品展覽,其中有 C a r t i e rBresson、Brassai 及 Doisneau。1990年, 又同香港藝術中心合作,舉行了規模盛大 的 Henri Cartier-Bresson 的攝影個展,展出 他的156件攝影作品。1993年,法協邀請了 Magnum 的攝影藝術家 Patrick Zachman, 並於1995年同 Magnum 合作,舉辦了一場題 為「M a g n u m,電影五十年」的精彩展覽。 1997年,再度與香港藝術中心合作,舉辦了 「馬克.里布(Marc Riboud),中國攝影四十

年」的展覽。近期,2009年在尖沙咀的星光 大道,舉辦了Eric Dessert的「另一個中國」 (Une autre Chine) 的露天攝影展覽;2011 年,舉辦了規模頗大的菲臘.哈密特 (Philippe R a m e t t e) 的個人回顧展,2012年則有 Stéphane Couturier,Alain Bublex 及 Gilbert Garcin 的攝影展覽,2013年,則是「西伯格 兄弟攝影作品展」。

與 Les Photaumnales 攝影藝術節的合作 今秋,將有一個新形式的合作,即交流式的 合作,其目的在於促進創作及兩地的攝影組 織及攝影藝術家之間的交流,透過展覽和藝 術家的互訪進行。法國一方,有 Diaphane 攝 影協會及 Les Photaumnales 攝影藝術節;香 港方面則有法國文化協會及香港國際攝影藝 術節。 D i a p h a n e 是法國一個著名的攝影協會,受 法國政府的資助,以促進國際攝影藝術、支 持攝影藝術家的創作為宗旨,並發展與各國 攝影組織和攝影藝術節的聯繫。它每年, 在離開巴黎一小時車程的博韋,舉辦 L e s Photaumnales 攝影藝術節,接待四十多名國 際攝影師,由9月至11月,展出他們的攝影作 品(由於工程關係,2016年將於夏季舉行)。 2015年,第十二屆 Les Photaumnales 攝影 藝術節探索了除照相機及暗箱之外的其他一 些前衛的攝影技術,並向法國前輩攝影大師 伊波李特.貝亞德 (Hippolyte Bayard,18011887) 致敬。這位生於瓦茲的 Breteuil 的攝影 藝術家鮮為人知,是「直接正像法」(positif direct) 的發明者。這個喜歡修修弄弄的天才 攝影師生活的時代,攝影藝術正處於實驗階 段。從今天的角度看,一切都彷彿易如反

22 P A R O L E S

Octobre / Novembre / Décembre 2015

掌,施展的空間極大。但事實並非如此,從 伊波利特.貝亞德最為人熟知的攝影作品, 將自己表現為因不被人認可而感絕望,溺 水自殺的做法中可見一斑。2015年的 L e s Photaumnales 攝影藝術節除介紹如貝亞德的 感光實驗等攝影藝術歷史外,更和前衛的攝 影藝術家保持密切的聯繫。他們掌握現有的 攝影技術,勇於創新,擺脫窠臼,重新審視 了攝影藝術。隨意即興的表現手法,利用化 學、數碼技術,針孔照相、卡羅法照相,讓 人們對神秘的攝影技術有簡略的概念。 如果今昔可以相通,則洲與洲、藝術節之間 亦可交流。因此,Les Photaumnales 攝影藝 術節今年邀請了魁北克和香港參加盛會。

廢墟之城和人工風景 在和法協合作進行藝術交流的框架下,L e s Photaumnales 法國攝影藝術節舉辦了香港攝 影藝術家朱德華 (Almond Chu) 的兩個展覽, 即「廢墟之城」和「人工風景」。這兩個展 覽是一個重要的起點,它在香港和博韋引出 了兩地藝術家的互訪和一系列展覽。 朱德華1962年生於香港,曾於東京攝影學 院攻讀。2005年創立了「藝術攝影組」 (L’association pH5 Photo Group),以促進香 港攝影藝術的發展。2007年創辦了《藝術攝 影雜誌》(Le magazine photographique pHi), 並親自任總編輯。對他在 Les Photaumnales 攝影藝術節的兩個攝影系列的展覽,他有以 下解釋。

廢墟之城2009 汶川大地震後的一年,即2009年,我去看 了受災最嚴重的地區。眼前所見,到處是一 片荒涼景象。坍塌的樓房,殘垣斷壁,滿地 廢墟。我在災區滯留了幾天。像瘋了一樣, 拍了無數的照片,想將這場災難保留在記憶 中。2010年,我重返災區時,卻不見這場災 難的絲毫痕跡。生活重新開始。一個奇妙的 景觀。

人造風景 香港人口高度密集,土地匱乏,樓價高企, 加劇了城市的居住問題。普通市民忍受生活 空間的擠迫,而政府卻莫名其妙地利用住宅 區的空地,為富裕階層建設高爾夫球場,罔 顧普通市民的需求。我覺得這是一場社會矛 盾,充滿諷刺。生活的固有價值崩潰了。我 們的文化及城市規劃不僅破壞了生態環境, 更損害了我們的精神價值。這一切令我的內 心產生一種前所未有的空虛感。我將繼續透 過攝影思考這一切。


詩詞

Poésie

Francis Giauque, naufrage Texte : Bernard Pokojski 波高斯基 撰文 Traduction: Wong Yan Tak 王人德 翻譯

S

euls les bistrots, les quais de gare et les fêtes foraines m’attirent encore. Rester des heures sur le même quai à regarder les trains partir, voilà ce qui m’enchante. A chaque départ, je me dis : un jour ce sera toi, les pieds devant (F. Giauque La fin)

Crisinel (1897-1948), Schlunegger (1925-1964), Giauque (1934-1965), étrange constellation dans le ciel des Lettres romandes, frappée de folie qui ne trouvera que dans la mort la seule issue à la souffrance d’exister. Dans son Journal d’enfer, Giauque nous prévient « Ne cherchez pas à comprendre ». Oui, qu’y aurait-il à comprendre... « Un homme agonise, un écrivain naît » pour reprendre la formule de Gilbert Lely qui dépeignait ainsi le marquis de Sade... Francis Giauque verra le jour à Prêles dans la partie francophone du canton de Berne et connaîtra une enfance relativement heureuse. L’ami de toujours, Hughes Richard se souvient « d’un adolescent magnifique » et d’un personnage « chatoyant » s’adonnant avec enthousiasme au football et à la natation.

Francis Giauque (1934-1965)

Plutôt taciturne, il savait cependant se montrer impertinent et drôle, passionné déjà de jazz, de cinéma, de lecture et de fêtes foraines. En 1950, il entamera des études à l’école supérieure de commerce de Neuchâtel et là il sera décrit comme un pince-sans-rire féroce et sarcastique qui n’avait aucun mal à suivre les cours. Les premières fêlures se manifesteront alors en 1955 quand à brûle-pourpoint, il déclarera à son directeur d’école son refus de se présenter aux examens de fin d’études. Il commence à cette date à se retirer dans sa chambre et se met à écrire rageusement, bouleversé qu’il fut par la découverte en classe de Molloy de Samuel Beckett. Hughes Richard nous dira que deux récits naîtront : Le témoin et le Voyage en rond. Du premier, il ne se souvient plus de rien mais le second mettait en scène un œil mystérieusement logé dans le moyeu d’une roue, et dont la voix racontait tous les déboires. Giauque les brûlera un soir dans une crise de désespoir. Beckett n’était pas sujet aux joyeusetés... A cette époque, il essaiera malgré tout, de trouver un travail et se verra confronté aux réalités du monde : sans aucune formation professionnelle ni diplôme, les portes se refermeront devant lui. Il avait vingt-trois ans et sera balloté d’agences de placement en bureaux de rédaction. A Lausanne, il habitera rue du Calvaire et sera libraire chez Payot puis correcteur de nuit aux Imprimeries réunies. Il hante les boîtes de jazz, tue le temps sur les quais de gare, et écrit des poèmes. « Je ne jouerai plus longtemps. Je ne continuerai pas une telle existence ». Son mal-être ne fera que grandir et l’obsède le départ pour laisser derrière lui « la panoplie des échecs et des humiliations » qu’ils ne supportaient que grâce à la lecture de Lautréamont, Pavese, Crisinel ou Antonin Artaud. Ce qu’il avait de lumineux en lui se transforme petit à petit en rancœur et en désespoir intarissable. Il rentre chez lui... L’été 1958, s’ouvre une fenêtre : un poste d’enseignant à l’école Berlitz de Valence où dans l’Espagne franquiste il donne des cours privés à un curé et à « deux greluches de la société valencienne », trente et une heures par semaine. Il se lie avec un autre professeur, irlandais, « buveur forcené et grand amateur d’humour de potence, genre Beckett. » L’enseignement ne suffisant évidemment pas, il cherche des distractions, mais dans cette Valence d’affaires et de commerce, on ne lui offre que des films de vingt-cinquième ordre, les théâtres et les expositions étant aussi quasi inexistants... « Je suis plus désespéré de solitude ici qu’en Suisse, et pourtant il me suffit d’évoquer les noms de Lausanne et de Genève pour en avoir des frissons dans le dos » écrira-t-il à une amie lausannoise. Il se débrouille cependant assez bien avec son salaire qui lui permet de payer sa chambre, sa bouffe et ses cigarettes... Hélas, « le poète scié » ne pouvait rien espérer de la fortune : en novembre, tout à coup, sans aucune raison apparente, il s’effondre en donnant un cours... Il sera transporté d’urgence dans sa chambre, cloué par une crise inconnue d’une violence inouïe, perdra son travail et devra se résoudre à rentrer en Suisse à la fin de l’année 1958. Retour sur la « terre du dénuement » et déclaration de guerre à ses ennemis, « les salauds patentés vivant dans la santé du corps et de l’esprit. » Giauque connaîtra « un écroulement d’abord physique et moral » et aura cette phrase terrible : « Je crois que cette année 1958 aura marqué pour moi la date de ma mort (pas la vraie, l’autre qui est pire). »

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 23


Dès lors, et malgré de courtes accalmies, la maladie « ne cessera de l’accabler, de miner ses entrailles et de piller son âme » pour reprendre les mots de Hughes Richard. Il restait alors sur son lit recroquevillé comme un enfant mort, se hasardait de moins en moins à sortir de sa chambre... En 1959, il parviendra quand même à faire publier un mince recueil au titre significatif Parler seul pour l’affamé qu’une lame aiguë déchire au ventre pour l’anonyme qui agonise dans le fracas des pelles mécaniques pour le chien qu’on mène à l’abattoir pour la bouche close d’un baiser fétide pour les yeux passés au vitriol ce cri à lier nos poings Il subira aussi cette année son premier internement psychiatrique parmi les Schizophrènes les paranoïaques les névrosés tous dépossédés d’eux-mêmes noyés dans les remous de la souffrance et tant d’autres encore dont je ne parlerai jamais car les mots ne servent qu’à déprécier et à jeter la confusion Jamais je n’oublierai ce que j’eus à subir dans le déroulement implacable des traitements (extrait du poème Cliniques) Il mettra un an à refaire surface après cures de sommeil, cures d’insuline, électrochocs, etc. vivant avec l’Angoisse toujours « prête à bondir comme une bête vorace. Toutes griffes dehors ». En mai 1960, il tiendra un emploi dans un bureau de Neuchâtel et l’année suivante il subit à nouveau des séances de psychothérapie, essayant encore de lutter contre son mal « car l’instinct de vie se débat férocement en moi », puis on le verra à la Bibliothèque publique et universitaire, effectuer divers travaux de classement. Son deuxième recueil L’ombre et la nuit est publié alors qu’il se débat et que l’usure est proche. Il confie à son ami Georges Haldas Terre de dénuement « Si je devais me suicider, fais, je t’en supplie que ce recueil paraisse. Il pourra toucher je crois tous les malheureux qui n’ont plus d’espoir ou qui vivent dans l’univers de la souffrance ». Georges Haldas fera un portrait de Francis Giauque dans le Jardin des espérances où parmi la cinquantaine de pages qu’il lui consacre, on peut retenir cette phrase : « C’était hallucinant de voir cette graine intacte promise à la destruction ». En 1963, sa mère mourra et au début de l’automne, il fera une tentative de suicide suivie d’un long internement en clinique psychiatrique... « Les remèdes l’avaient gonflé et bouffi. Il soufflait fort en aspirant la fumée de ses Gauloises, puis, les yeux noyés dans la mousse de sa bière, il parlait bas, articulait si mal qu’il fallait tendre l’oreille (...) Que murmurait-il ? (...) désormais il était trop tard pour revenir en arrière. » Hughes Richard Oui, impossible de revenir en arrière et dans la nuit du 12 au 13 mai 1965, il se jettera dans les eaux du lac de Neuchâtel. « Le monde vit de nos charniers. C’est dégueulasse. Mes frères, je les nomme : Artaud, Prével, Essenine, Nerval, Lautréamont, Poe, Hölderlin, Pavese, et tous ceux qui macèrent dans leurs souffrances au fond des salles de cure des asiles et des cliniques psychiatriques ». Georges Haldas s’occupera de réunir les poèmes de Francis Giauque et de les publier. Son univers poétique est celui d’un monde dur et

24 P A R O L E S

Octobre / Novembre / Décembre 2015

Ancienne vue du village de Prêles avec, à droite, l’école et, en face, la maison de Francis Giauque.

glacial où règne « l’étau du silence ». Le poète s’y enlise et la descente vers la mort est inéluctable après qu’il a franchi tous les degrés de l’Angoisse. Sa chambre et l’enfermement psychiatrique matérialisèrent en quelque sorte le labyrinthe infernal de son esprit. François Boddaert dira que « lire Giauque est une épreuve ». Je dirai qu’écrire sur Giauque l’est aussi quand on voit la mécanique inexorable qui mène le poète de l’agonie à la mort pour que naisse une œuvre. - Francis Giauque Œuvres, éd. de L’Aire (Vevey, Suisse) - Jean-Pierre SchluneggerŒuvres, éd. de L’Aire - Crisinel Œuvres, édité par Plaisir de lire ou L’Age d’Homme, Poche suisse.

SEIGNEUR Seigneur je ne demandais que le repos et le pouvoir d’aimer en liberté mais tu m’as garotté sur un lit de ferraille avant que j’aie eu le temps de pousser un cri tes tortures tu me les as dispensées quotidiennement avec une implacable rigueur sois remercié ignoble rapace qui étalais ta grâce dans les électrochocs sois béni toi qui me réveillais du fond du coma insulinique pour m’envoyer sangloter dans une chambre anonyme aujourd’hui j’espère férocement que tu existes afin qu’un jour je puisse te cracher à la gueule librement (28 février 1964) quand je mourrai demain s’il se peut enterrez-moi dans une terre humide et lourde de chaleur que la voûte de planche étoile mon sommeil que personne ne pleure moi qui ne sus pas vivre je pourrai enfin m’élever dans la nuit au son clair (31 mars 1965)


有酒吧、火車站的月台、熱鬧的市集還吸引我。在 同一個月台,久久地佇立,眼看着一列列火車離 去,我感到狂喜。列車每次開出,我都對自己說: 有一天,將輪到你,兩腿一伸,就這樣離去。弗朗 西斯.吉奧克:《劇終》(La fin)

唯 弗朗西斯.吉奧克:毀滅

克里斯奈爾 (Crisnel 1897-1948),施倫奈格 (Schlunegger 19251964),吉奧克 (Giauque 1934-1965),瑞士法語文學天空上奇異 的群星,他們都陷入瘋狂,只在死亡裡找到擺脫生存痛苦的出 路。 吉奧克在他的《地獄日記》(Journal d’enfer) 裡這樣告誡我們: 「不要試圖去理解。」是的,有甚麼需要理解的呢…… 借用吉 貝爾.勒里 (Gilbert Lely) 描述薩德侯爵的話說:「一個人彌留, 一個作家誕生」…… 弗朗西斯.吉奧克誕生於瑞士伯爾尼法語 區的 P rê l e s,童年生活相當幸福。他的終生摯友于格.里夏爾 (Hughes Richard) 回憶道:他是一個「傑出的少年」,一個「光 輝閃爍」的人物,對足球和游泳充滿熱情。 他相當沉默寡言,但卻表現出放肆可笑。他熱衷於爵士音樂、電 影、閱讀和熱鬧的市集。1950年,他在納沙泰爾 (Neuchâtel) 的 高等商業學校攻讀。在學校裡,他被人視為一個無情和譏刺的 冷面笑匠,對功課應付裕如。他第一次的冒犯行為發生在1955 年,他衝着校長直截了當地聲言拒絕參加期終考試。自此,他 把自己關在房間裡。由於在課堂上,他發現了薩米埃爾.貝克 特 (Samuel Beckett) 的《馬洛伊》(Molloy),為之震撼。於是瘋 狂地寫作起來。于格.里夏爾說他寫了兩篇短篇小說:《證人》 (Le témoin) 和《兜圈旅行》(Le Voyage en rond)。第一篇的內 容,他完全記不起來了,而第二篇則是描述一隻眼睛神奇地附在 車轂上,這眼睛敘述着旅途中所遭遇的挫折。吉奧克在一個極度 失望的夜裡,將它們付之一炬。貝克特不是供人玩樂的…… 這 一時期,他不顧一切,想找到一份工作,卻面臨殘酷的現實。他 無一技之長又無文憑,工作大門為他關上。他時年二十三歲, 在職業介紹所和編輯室之間往來奔波。旅居洛桑期間,他住在 Calvaire 街,在 Payot 處當書店售貨員後在聯合出版業當夜間校 對。他常出入爵士樂夜總會,在火車站的月台消磨事間和寫詩。 「我不會放蕩得太久,我不會繼續過這種生活。」他這樣說道。 他的煩惱日愈增大,他極想拋開「一切挫敗和屈辱」就此離去, 自殺的念頭纏繞着他。全靠閱讀洛特雷亞蒙 (Lautréamont)、帕 韋斯 (Pavese)、克里斯奈爾 (Crisinel)、安托南.阿爾托 (Antonin Artaud),他才能忍受這失敗和恥辱。他心中原有的明智清醒漸漸 變成了怨恨。在法朗哥統治下的西班牙巴倫西亞的 Berlitz,他為 一個神甫和「兩名巴倫西亞上流社會的少女」上課,每週三十一 小時。他和一個愛爾蘭教師結下友誼,「這是一個酒徒,一個貝 克特式絞刑架幽默的狂熱愛好者。」 教書生活不能滿足他,他尋找其他消遣。但在這個商業化的巴倫 西亞,幾乎見不到劇院、展覽,有的只是一些末流電影……「我 在這裡,比在瑞士更感到孤獨失望。然而只要一想起洛桑和日內 瓦,我脊樑便會發涼。」他在給洛桑的一位女朋友的信中這樣寫 道。但靠他的工資,他還能付得起房租、三餐和高盧牌香煙,生 活還算過得去。「落魄詩人」永遠別希望有好運:十一月的某 天,沒有任何先兆,他在上課時突然坍倒在地。他即刻被抬進自 己的房間。他被一個強烈的不可名狀的疾病所擊倒,失掉工作, 被迫於1958年尾回到瑞士。回到了那「貧脊的土地」(La terre du dénument),並和他的敵人宣戰,「那些寄生在肉體和精神上的 流氓」。吉奧克經受了「肉體和精神的崩潰」。他說出了這樣可 怕的話:「我想1958年是我離開人世的一年」(但不是這年,而 是更糟的一年)。

從此,雖然中間有一些平息期,但疾病「不停地折磨他,摧毀他 的五臟六腑,掏空他的心靈。」于格.里夏爾這樣說道。他像一 個死去的孩子蜷臥在床上,愈來愈少走出房門。儘管如此,1959 年還發表了一本薄薄的詩集,書名《獨白》(Parler seul),意味深 長。 被利刃撕裂肚腸的餓漢 在挖土機的隆隆聲中奄奄待斃的無名士 被牽往屠宰場的狗隻 因惡臭的一吻而緊閉的嘴唇, 被硫酸炙痛的眼睛。 對這,我發出這聲叫喚:綁起我們的雙手。 這一年,他第一次被關進精神病院。 在精神分裂者中 還有妄想狂 精神官能症患者 一切精神失常的人 沉浸在痛苦的旋渦中 還有其他我永遠不想提起的人 因為語言只能詆毀 並製造混亂 我永遠不會忘記 治療過程中我遭遇的痛苦 (節錄自詩《診所》(Cliniques)) 在經過了睡眠療法、胰島素和電休克療法之後,他用了一年時間 想恢復,但卻一直生活在「焦慮」中,「好像一隻貪婪的野獸, 張牙舞爪,準備跳起。」1960年,他在納沙泰爾的一家事務所任 職。翌年,重新接受精神治療,「因為生存的本能在我身上爭扎 着」,他竭力和病痛鬥爭。接着他在一個公眾和大學的圖書館裡 做着整理圖書的工作。他的第二本詩集《影子和黑夜》(L’ombre et la nuit) 發表了,這時他正和病魔苦鬥着並快將油盡燈滅。他 將《貧脊的土地》(Terre de dénument) 托付給他的朋友喬治.阿 爾達斯 (Georges Haldas),對他說:「如果我自殺,請你將這本 詩集出版。我想它會感動處於絕望和生活在痛苦中的人們。」喬 治.阿爾達斯在他的《希望花園》(Le Jardin des espérences) 一 文裡,用了整整五十頁左右談論弗朗西斯.吉奧克,其中有這 樣一句:「看到一顆完好無損的種子走向毀滅,令人如在幻夢 中。」1963年,他母親離世,這年初秋,他企圖自殺,被長時間 地關進了精神病院…… 「藥物令他浮腫、虛胖。他用力地喘着 氣,大口地吸着高盧牌香煙,兩眼浸潤在啤酒的泡沫中。他講話 聲音微弱,咬字不清,需伸出耳朵聆聽。他究竟嘀咕着甚麼?一 切為時過晚,他已走上不歸路」。于格.里夏爾如是說。是的, 一切已不可挽回,1965年5月12日到13日的夜裡,他跳入納沙泰 爾湖自殺身亡。 「世界借屍堆生存,叫人噁心。我的兄弟們,我這樣稱呼以下諸 人:阿爾托 (Artaud)、普雷韋爾 (Prével)、埃瑟寧 (Essenine)、奈 瓦爾 (Nerval)、洛特雷阿蒙 (Lautréamont)、波 (Poe)、荷爾德林 (Holderlin)、帕韋斯 (Pavese),以及所有在精神病院和精神治療所 中受盡痛苦的人。」 喬治.阿爾達斯收集了弗朗西斯.吉奧克四散的詩歌,將其結集 出版。他的詩歌天地是一個艱苦冰冷的世界,籠罩着「鉗人的 寂靜」。詩人在這個世界裡沉沒了,他越過焦慮的各個階段,不 可避免地走向死亡。他的臥房及精神病院的禁錮,在某種程度體 現了他猶如謎宮般的糾結不清的精神世界。弗朗索瓦.博達埃 爾 (François Boddaert) 說「閱讀吉奧克是一種考驗」。而我卻認 為,眼看着無情的病魔把詩人從彌留引向死亡,催生出詩歌,書 寫有關吉奧克的生平事跡亦是一種考驗。

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 25


龐比度中心展覽

Exposition Centre Pompidou

Wifredo Lam, acteur essentiel Texte : Gérard Henry Traduction: Wong Yan Tak Sources : Trajectoire de Wifredo Lam . Chronologie établie par Anne Egger, Editions Seven Doc/ Biographie par Jean-Louis Paudrat, el monte y el mundo de Catherine David. Catalogue publié par le Centre Pompidou Photos : ©Centre Pompidou

A

u moment où à Paris, le Centre Pompidou présente une grande rétrospective du peintre Wifredo Lam, le sud de la Chine est peut-être l’endroit idéal pour parler de cet artiste cubain puisque c’est de cette région que viennent ses ancêtres, notamment son père, un Chinois lettré nommé Enrique Lam-Yam qui émigra de la région de Canton à Cuba où il devint écrivain public pour ses compatriotes vivant à Cuba et qui soutiendra le parti réformateur de Sun Yat Sen. Wifredo Lam aura dès le berceau un riche héritage culturel car sa mère, Ana Seraphina Castilla, née en 1862, était, elle, une mulâtresse descendant de Noirs déportés et d’Espagnols. C’est au milieu des champs de canne à sucre de Cuba que naîtra, à Sagua la Grande, le 8 décembre 1902, Wifredo Lam. Il vivra une enfance heureuse à la croisée de trois civilisations, la religion catholique, le culte des ancêtres du côté paternel et les traditions africaines du côté maternel, éléments qui transparaîtront plus tard dans ses œuvres. Très jeune, doué d’une imagination foisonnante et d’un vrai don pour le dessin, il esquisse, dès l’âge de 10 ans, paysage et portraits. Son père, qui le dénomme Lucero « étoile ou porteur de lumière », ne décourage pas son talent et à 16 ans, il rentre dans une école d’art à la Havane où il pourra aussi s’adonner à son autre passion, qui l’accompagnera toute sa vie, la musique. En 1923, il expose ses premières toiles à la Havane et obtient une bourse de 40 dollars par mois pour continuer ses études en Espagne. Ce sera le début d’un long chemin.

L’Espagne, terre de l’engagement Les premières années en Espagne seront celles de la formation. Le directeur du musée du Prado oriente Wifredo vers l’académie Fernando qu’il trouve cependant trop conformiste, aussi étudie-t-il de lui-même les grands maîtres du Prado comme le Greco, Velasquez, Goya, et se tourne-t-il vers une formation plus ouverte. Quand il perd sa bourse en raison de changements politiques à Cuba, il est alors plongé dans une situation financière très difficile et cherche de l‘aide auprès de ses amis. En 1926, son père meurt à l’âge de 106 ans, Wifredo qui s’immerge de plus en plus dans la vie espagnole, s’installe en communauté avec des amis et fréquente l’hôtel Iberia et la librairie Escobar où artistes et intellectuels se rencontrent. En 1927, l’amour survient pour la première fois avec la rencontre à Madrid d’une très belle femme, « une beauté grave aux yeux mélancoliques », Sebastiana Piriz, dite Eva. C’est aussi à ce moment qu’il entend parler du surréalisme, et qu’il découvre en 1929 dans une exposition des peintres espagnols de Paris, les œuvres de Picasso qui le marquent beaucoup. Durant cette période, sa peinture évolue, il abandonne les formes traditionnelles et se rapproche des

La Jungla, 1943 Huile sur papier marouflé sur toile - 239,4 × 229,9 cm The Museum of Modern Art, New York, 2015. Digital Image, The Museum of Modern Art,New York / Scala, Florence © Adagp, Paris 2015

avant-gardes, de Gauguin aux expressionnistes allemands mais surtout de Gris, Miro, Picasso et Matisse. Il se marie la même année avec Eva et ils célèbrent dans la joie la naissance d’un fils, Wilfredo Victor. Un bonheur très court puisqu’en en 1931, mère et fils atteints de tuberculose, décèdent. Ce drame le plonge dans le désespoir.

Stéphane Lam : « mon père peignait en écoutant de la musique classique russe » Stéphane Lam, comédien et musicien, fils aîné de Wifredo Lam, réside en ce moment à Hong Kong, il nous a conté quelques souvenirs de son père lorsqu’il passait ses vacances d’été à Albisola avec toute sa famille. « L’atelier de mon père était à Albissola, près de Gênes en Italie, il aimait beaucoup cet endroit car c’était un centre où il pouvait pratiquer la poterie et la céramique et retrouver tous ses amis artistes du mouvement CoBrA qui étaient installés là. De plus son atelier de gravure où il se rendait souvent n’était pas très loin, à Milan. Je me souviens très bien de son atelier, c’était une maison aménagée, une maison de chasseur, qui avait été en partie creusée

26 P A R O L E S

Octobre / Novembre / Décembre 2015

dans la roche. La chambre était très sombre et derrière, il y avait une porte qui ouvrait sur l’atelier. Quand on entrait c’était la surprise, le contraste avec la chambre était grand, on était baigné dans une grande lumière, la lumière de l’Italie, une odeur de peinture et le son d’une musique classique, tout ceci reste pour moi l’ambiance de son atelier. Mon père peignait toujours en écoutant seulement de la musique classique russe, comme celle de Moussorgski. Et si je ne l’ai jamais vu vraiment peindre, je l’ai accompagné souvent à l’atelier de gravure, soit à Milan ou soit en Suisse quand il venait à Lausanne et que j‘habitais là avec ma mère. Je pouvais observer tout le travail minutieux qui se faisait quand mon père cherchait les pigments. Là, c’était l’art du travail, on


de l’art moderne Wilfredo Lam, Albissola (série des Brousses, entre 1958 et 1963)

Les années qui suivent vont être celles de la réflexion et de l’engagement, une prise de conscience de la naissance du fascisme en Europe, de la révolte avortée à Cuba, du retour de la droite réactionnaire en Espagne, de la propagande raciste. Wifredo s’engage alors à gauche. Pris de doutes qui l’empêchent de peindre, il se plonge dans la lecture des classiques de la littérature espagnole et de la poésie contemporaine (Lorca), des théoriciens révolutionnaires russes et allemands, de la Montagne de l’âme de Thomas Mann et dévore la littérature russe. A Madrid, il retrouve ses amis au lancement du premier numéro de la revue de poésie de Pablo Neruda. En 1936, ils fêtent tous la victoire du Front populaire et entrent directement dans la lutte quand débute la guerre civile en juillet. Lam réalise des affiches à la gloire des Républicains et travaille dans une usine d’armement, mais intoxiqué par les produits chimiques, il est envoyé dans un sanatorium au nord de Barcelone. Au début de 1938, rétabli, il rencontre Helena Holzer, une jeune allemande, docteur en chimie, qui prendra une grande place dans sa vie et après la grande offensive de Franco le 15 avril, décide de quitter l’Espagne et prend à Cerbère un train rapide pour Paris.

La rencontre avec Picasso et l’avant-garde européenne A Paris, il retrouve Pablo Neruda, visite le Louvre et rencontre enfin Picasso qui l’accueille à bras ouverts. Il découvre aussi au musée de l’Homme, avec Michel Leiris, l’art africain. Picasso le présente à Matisse, Léger, Braque, Miro, Eluard et Tzara. En septembre,

il rencontre André Breton avec qui il aura de riches entretiens. Widfredo va alors peindre beaucoup à cette époque, Picasso le présente au galeriste Pierre Loeb qui va le représenter. Lors de l’invasion allemande, il rejoint Marseille avec tous les artistes à la villa Air Bel, retrouve Helena Holzer, libérée du camp des Pyrénées où elle avait été enfermée en tant qu’allemande et illustre le long poème Fata Morgana de Breton. Ses dessins au trait empruntent aux mondes humain, animal et végétal, des éléments divers recomposés en figures hybrides. Le 21 mars 1941, pour fuir le régime de Vichy et le nazisme, il embarque avec 350 autres intellectuels dont André Breton et Claude Levis-Straus pour la Martinique où il redécouvre la nature et la luxuriance. Il y rencontre avec enthousiasme le jeune poète martiniquais Aimé Césaire qui lutte contre l’injustice et le despotisme colonial et qui deviendra un grand ami dont il illustrera les œuvres. « Là, dira Césaire, il s’est révélé à lui-même, le regard tropical a remplacé le regard espagnol. Ça a été un choc profond. Sa peinture a changé. »

« La jungle, poème barbare, sauvage » Mais n’obtenant pas de visa pour transiter vers le Mexique avec Breton, il doit rentrer à Cuba. Au départ, la réadaptation est difficile, il retrouve sa famille et s’installe avec Helena dans une vaste maison entourée d’un grand jardin, remplit sa bibliothèque de recueils poétiques indispensables à son inspiration et de musique. C’est aussi un retour aux croyances de son enfance, à la culture

restait facilement 2 ou 3 jours, et après à Milan, nous allions dans un restaurant qui s’appelle l’Assassin. Et il disait quand la note arrivait : “Attention, c’est maintenant qu’ils t’assassinent”. « Autre souvenir inoubliable d’Albissola, les grands repas et la cuisine. Il cuisinait ses propres recettes, un mélange de cuisine créole des caraïbes et de plats italiens. Vu que c’étaient les vacances, il y avait de grandes tables. On était nombreux, souvent plus de 20, déjà toute la fratrie, et des Italiens, des Nordiques, des Espagnols, de la musique avec de la guitare, il y avait des discussions politiques très fortes, très engagées. Je me souviens que lorsqu’il cuisinait, les gens discutaient si passionnément que les plats risquaient de brûler et il

afro-cubaine. Sa peinture prend alors un tournant décisif marqué par un tableau qui va fasciner tous ses amis, La jungle, un « rêve d’Eden » pour André Breton, un « délire végétal » pour Michel Leiris, un « poème barbare, superbe » selon Max Paul Fouchet. La Jungle est achetée par le MoMa de New York et accrochée aux côtés des Demoiselles d’Avignon de Picasso, c’est la consécration. Les années suivantes sont mouvementées et faites d’allers-retours entre New York, Cuba et la France selon les aléas de la politique, de ses expositions, voyages et rencontres. Il divorce d’Helena et recrée une famille avec la jeune artiste suédoise Lou Laurin qu’il épouse en novembre 1960. Il saluera l’arrivée de Fidel Castro à Cuba mais choisira de rester en Europe, à Paris et à Albissola près de Gênes ou il installera son atelier et croisera les artistes de CoBrA avec lesquels il a beaucoup d’affinités. Il fera de la sculpture et de la céramique et beaucoup de gravure sur des textes de ses amis poètes comme Alain Jouffroy ou René Char. Des années 60 jusqu’à sa mort en 1982, Wifredo Lam restera basé à Paris et à Albissola et ne cessera jamais de travailler. Selon Catherine David, commissaire de l’exposition au Centre Pompidou, « l’œuvre de Wifredo Lam occupe aujourd’hui une place singulière et paradoxale dans l’art du XXe siècle et son histoire, exemplaire des circulations plurielles des formes et des idées dans le contexte des avant-gardes, échanges et mouvements culturels inter et transnationaux qui ont constitué le “modernism at large” (modernisme élargi) bien avant que la question de la globalisation ne soit posée dans les années 1990. »

s’exclamait toujours : “la politique et la cuisine, cela ne va pas ensemble !” « Plus tard, quand il est devenu hémiplégique, cela est devenu plus difficile entre lui et moi, car, je le voyais essayer de peindre et ne pas y arriver, non qu’il avait perdu son talent, mais parce qu’il ne pouvait plus le faire comme auparavant malgré les efforts qu’il faisait pour bouger son bras. Au bout d’un moment, il ne lui resta plus que le discours... » Stephane se souvient aussi de tous ses amis proches qui passaient dans l’appartement parisien, Gabriel Garcia Marquez, Aimé Césaire, René Char, Chris Marker, etc.

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 27


Wilfredo Lam 30 septembre 2015 - 15 février 2016 Centre Pompidou, galerie 2, niveau 6 Exposition organisée par le Centre Pompidou, (Commissaire Catherine David) en collaboration avec le Museo Nacional Centre de Arte Reina Sofia, Madrid, et la Tate Modern, Londres

林飛龍 – 現代藝術 的重要角色

Fata Morgana, 1941 Livre imprimé (illustration page 9). Colorié à la main par Wifredo Lam, signé par André Breton et Wifredo Lam Épreuve des Éditions du Sagittaire, Marseille, 1941 26 pages, 28 × 22,5 cm Photo : Suzanne Nagy Chancellerie des Universités de Paris Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, Paris

Lumière de la forêt [La Grande Jungle] 1942 Gouache sur papier marouflé 192 x 123,5 cm (75 5/8 x 48 5/8 in.) Non signé, non daté Collection Musée national d’Art moderne, Centre Georges Pompidou, Paris Achat 1974

Le Bruit, 1943 Huile sur papier marouflé sur toile,105 × 84 cm Centre Pompidou, musée national d’art moderne, MNAM-CCI / Dist. RMN-GP. Dation 1985 Photo : Raphaël Chipault et Benjamin Soligny. © Adagp, Paris 2015

前,巴黎龐比度博物館正舉行畫家林飛龍的一場大型的回顧

展。中國南方似乎是談論這名古巴藝術家的理想地方。原因

是他的先人來自這個地區,尤其是他身為文人的父親林顏由

廣東移民至古巴,並在異鄉成了為旅居古巴華人寫作的作家。他堅決支 持孫中山的革命事業。林飛龍自襁褓始,便繼承了豐富的文化遺產,母 親 Ana Seraphina Castilla 誕生於1862年,是黑人和西班牙人的黑白混血 兒。 1902年12月8日,林飛龍於 Sagua La Grande,古巴的甘蔗園中誕生了。 他在天主教文化、父親方面的中國傳統文化和母親方面的非洲傳統文 化,三種文化交融的氣氛中渡過幸福的童年。這三種文化後來被他移植 到自己的作品中。 他年紀輕輕即有豐富的想像力,繪畫天份極高,十歲開始便畫些風景畫 和肖像畫。他父親給他取了 Lucero 這個名字,意為「星星,或光輝」。 他鼓勵兒子發揮繪畫才能。十六歲時,林飛龍入讀哈瓦那的一家藝術學 校。他在學校裡還沉迷於另一種愛好,音樂陪伴了他終生。1923年,他

林王明:「家父繪畫時喜歡聽俄國古典音樂」 現時在香港居住的演藝工作者兼音樂人林王明是畫家林飛龍的兒子。他 向我們憶述他與家人夏季到意大利阿爾比索拉渡假時,他對父親的一些 記憶。

Wilfredo Lam, Cuba, 1956 Photo : Jesse A. Fernandez © Estate Jesse A. Fernandez Collection France Mazin Fernandez

28 P A R O L E S

Lam-Yam, le père de Wifredo Lam, originaire de Canton, émigra à Cuba © Archives SDO Wifredo Lam

Octobre / Novembre / Décembre 2015

「家父的畫室位於在義大利 Gênes 附近的阿爾比索拉 (Albissola),他很喜 歡這地方因為在那兒,他既可以製作陶器和陶瓷,又可以常常與那些在 阿爾比索拉定居的「眼鏡蛇」(CoBrA) 畫派的藝術家朋友見面。此外,那 兒離開他父親位於米蘭的雕塑工作室也不遠。我清楚記得他的工作室, 那是由一間獵戶的房子改建而成的,房子的一部份是建在挖空的岩石 中。房間非常陰暗,而屋後有一扇門是通往工作室的。當我們進入房間 時嚇了一跳,反差實在太大了,我們沐浴在義大利的豔陽下,週圍都是


在哈瓦那舉辦第一次畫展,並獲得每月四十元的

巴勃羅.聶魯達詩歌雜誌第一期的出版。1936

班牙的視覺。這是一個深刻的衝擊。改變了他的

獎學金,令他可以在西班牙繼續他的學業。這是

年,他們慶祝人民戰線的勝利。7月西班牙內戰

繪畫。」塞澤爾這樣說道。

一條漫長道路的開始。

爆發時,更直接投入戰鬥。林飛龍為共和黨人的

西班牙-戰鬥的土地 他在西班牙的最初幾年,是學習和深造。普拉多 博物館館長引領他面向費爾南多學院,但他卻覺 得該學院太墨守成規。因此,他自己師學了普拉 多博物館裡的一些大師,如格列柯 (Greco)、委 拉斯貴支 (Velasquez)、戈耶 (Goya),使自己的 視野更加廣闊。由於古巴政局的改變,他失去了 獎學金,經濟上頓時陷入困境,需求助於友人的

勝利繪製海報,並在一家兵工廠工作。但由於中 了化學物品的毒,被送往巴塞隆那北部的一家療 養院。1938年初,他康復後,遇上了年輕的德 國女子 Helena Holzer,她是一名化學博士,在 他生命中佔有重要地位。4月15日,在弗朗哥的 一次大規模的進攻之後,他決定離開西班牙,在

《熱帶叢林》- 野蠻、粗獷的詩歌 由於得不到簽證和布勒東一起過境到墨西哥,他 只好回到古巴。初時,生活難於適應。他重新見 到了家人,和 Helena 一起住在一座被花園包圍 的寬敞的大屋裡。書架上塞滿了啟發他靈感的各 類詩集以及有關音樂的書籍。這也是對童年的信 仰、對非洲古巴文化的一種回歸。他的繪畫以

塞爾貝爾 (Cerbère) 乘上一列快車前赴巴黎。

《熱帶叢林》(La Jungle) 為代表,到了一個轉折

和畢加索及歐洲前衛派的相見

時期。這幅畫迷醉了眾多朋友。安德烈.布勒東

接濟。1926年,父親以106歲的高齡離開人世。

在巴黎,他和巴勃羅.聶魯達重逢,參觀了羅浮

說這是「伊甸園之夢」,米歇爾.萊里斯則說這

林飛龍愈來愈融入西班牙的生活,於是和一班朋

宮博物館,終於見到了畢加索。畢加索敞懷迎接

是「植物的夢幻世界」,而馬克斯.保羅.富歇

友一起在西班牙安頓下來。他經常出入於伊比利

他。他還和米歇爾.萊里斯 (Michel Leiris) 一起

(Max Paul Fouchet) 卻說這是一首「野蠻、高貴

亞公館和 Escobar 書店,這是藝術家和知識份

在人類博物館發現了非洲藝術。畢加索將他介

的詩篇」。《熱帶叢林》這幅畫由紐約的 MoMa

子聚會的地方。1927年,愛情第一次駕臨,他

紹給馬蒂斯、萊熱 (Léger)、布拉克 (Braque)、

購得,並置於畢加索的《阿維儂少女》一畫的旁

在馬德里邂逅了一位美艷絕倫的女人 Sebastiana

米羅、艾呂雅及查拉等人。9月,他認識了安

邊展出,這可說是對他的一種確認。

Piriz,又名 Eva,這是「一個眼神憂鬱的端莊美

德烈、布勒東,暢談甚歡。這段時期,林飛龍

人」。也是在這個時候,他聽人說起超現實主

畫了很多畫,畢加索將他推薦給畫廊東主Pierre

義,並於1929年,在一次旅居巴黎的西班牙畫

Loeb,後來成了他的代理人。

家的畫展中發現了畢加索,這對他影響極大。這 個時期,他的畫風有所改變,他拋棄了傳統形 式,學習前衛派畫家,從高更到德國的表現主義 畫家,尤其是格里斯 (Gris)、米羅 (Miro)、畢加 索和馬蒂斯。同年,他和 Eva 結縭,並為兒子 Wilfredo Victor 的誕生而歡天喜地。但幸福的日 子並不長。1931年,母子倆感染了肺結核,雙 雙離世,這使他深陷絕望之中。 接下來的是反思和戰鬥的幾年。他認識到了歐洲 法西斯主義的誕生,古巴的流產暴動,西班牙 反動右派的復辟以及種族主義的興起。他堅決站 在左派一邊。許多疑慮使他無心繪畫,於是他盡 情閱讀起西班牙古典文學、當代詩歌、俄國和德 國的革命理論著作,以及托馬斯.曼的《魔山》 (La Montagne de l’âme),他貪婪地閱讀俄國的文 學作品。在馬德里,他和朋友重逢,他們正忙於

接下來的幾年甚為奔波忙碌,隨着政治、展覽、 旅遊、約會等等,他不停地穿梭於紐約、古巴和 法國之間。他和 Helena 離異,認識了年輕的瑞

在德國人入侵期間,他和其他一些藝術家一起

典女藝術家 Lou Laurin,1960年11月結為秦晉,

到了馬賽的 Air Bel 別墅,並與從比利牛斯集中

重建了家庭。他歡迎菲德爾.卡斯特羅在古巴執

營釋放出來的 Helena Holzer 重逢,她是因德國

政,但卻選擇旅居歐洲,在巴黎和鄰近熱那亞的

人身份而被關押的。他還為布勒東的長詩《Fata

阿爾比索拉安置畫室,和眼鏡蛇集團的畫家交往

Morgana》作插圖。他的繪畫取材於人類、動

頻密,意氣相投。他從事雕塑、陶瓷藝術,並為

物、植物世界,各種元素構成了駁雜錯綜的形

詩人朋友如阿蘭.茹弗魯瓦 (Alain Jouffroy) 或勒

象。

內.夏爾 (René Char) 的詩歌作版畫插圖,從60

1941年3月21日,為逃避維希政府和納粹,他 和其他350名知識份子,其中包括布勒東和克洛 德.萊維 – 斯特勞斯 (Claude Levis-Strauss),乘 船抵達馬提尼克。在這裡,他發現了自然和熱帶 的繁茂花草。在這裡,他充滿激情地認識了馬提 尼克的年輕詩人艾梅.塞澤爾 (Aimé Césaire), 這位詩人對殖民者的不公和暴政進行鬥爭,成了 他的摯友。他並為這位年輕詩人的作品作插圖。

年代直至1982年他離世,林飛龍一直以巴黎和 阿爾比索拉為基地,從不間斷地創作。龐比度中 心策展人 Catherine David 說:「今天,林飛龍 的作品在二什世紀的現代藝術史裡佔有一席奇特 的地位,是前衛藝術形式和思想複雜交流、形成 『寬廣的現代主義』的國與國之間、跨國之間的 文化交流的典範。而這,比1990年代提出的全球 化遠遠要早。」

「在這裡,他發現了自己,熱帶的視覺代替了西

油彩的氣味和古典音樂的聲音,這就是我對他的工作室之記憶。家父繪畫時只 喜歡聽俄國古典音樂,例如穆索斯基 (Mussorgski) 的音樂。雖然我從未真正見 過他繪畫,但我經常陪他去米蘭的雕塑工作室或當他來洛桑探我和母親時,我 跟他去他的瑞士雕塑工作室。我有機會看到家父是如何仔細地尋找心目中想要 的色調。那才是創作的藝術,在那兒我們很容易就渡過兩三天,去完米蘭,我 們會去一間名叫刺客的餐廳。當結賬的時候,家父會說:『小心,他們就是在 這時刺殺你的』。 「在阿爾比索拉另外的一些難忘的記憶就是大餐和烹飪。他喜歡煮一些混合了 加勒比海的克里奧爾菜和義大利菜的一些自創的食譜。既然是假期,餐桌當然 是很大。人數很多,經常都有二十多人,有兄弟姊妹,還有義大利人、北歐

人、西班牙人,也有音樂和結他,還有非常激烈和投入的政治討論。我 還記得,當他煮食時,遇到討論太過激烈時,菜餚會有機會燒焦,而他 就會大聲說:『政治和廚房,兩者是不能並存的!』 後來,當他患了半身不遂,我和他的關係也變得困難,原因是我看着他 嘗試繪畫但卻做不到,並不是因為他失去了天賦,而是他無論如何努力 為手臂做復健運動也不能回復到從前一樣,久而久之,他能做的只是講 話了……」 林王明還記得他父親的老友 Gabriel Garcia Marquez、Aimé Césaire、 René Char、Chris Marker 等曾到訪過他們巴黎的寓所。

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 29


博物館

Musée

La rénovation du Musée d’art de Hong Kong Texte : John Batten Traduction : Chiu Chor Bing

L

The New look of the Museum © HK Museum of Arts

The Hong Kong Museum of Art reflected in a stainless steel sculpture by Hong Kong artist Danny Lee in the Museum’s recently revamped Art Corridor. (photographe: John Batten)

e musée d’art de Hong Kong (Hong Kong Museum of Art) est, au vu de sa collection d e c l a s s e m o n d i a l e d ’a n t i q u i t é s , d e peintures et de céramiques chinoises, le musée le plus prestigieux de la ville et ceci, malgré la réputation grandissante du Musée M+, encore en construction. Originellement installé dans le Hong Kong City Hall, son bâtiment actuel est le premier bâtiment permanent construit spécialement pour le recevoir, en 1991, au sein du complexe du Hong Kong Cultural Centre sur le front de mer de Tsim Sha Tsui. Les équipements culturels y ont remplacé la gare historique du chemin de fer Kowloon-Canton (1910) et ses voies de triages. On peut imaginer que si un tel redéveloppement devait se faire maintenant, une reconversion plus sensible de la gare en un musée de style musée d’Orsay adossé d’architectures contemporaines mettrait mieux en valeur le site historique et ses vues imprenables sur Hong Kong. Mais c’est un vœu pieu. Les récentes controverses autour de la réfection de la Central Police Station et du Western Kowloon District ont démontré que les espaces culturels publics continuent à être l’objet de beaucoup de ratés. Les bâtiments du Cultural Centre ont été à juste titre raillés pour leurs extérieurs couverts de tuiles rose-toilette et leur architecture qui semble ignorer les magnifiques vues sur le port. Le Cultural Centre sera finalement rénové et son grand hall d’entrée sera le premier à être amélioré – installation de sièges confortables, démantèlement de l’horrible sculpture murale de Van Lau et remise en cause du design actuel et de son ambiance austère. Dans l’intervalle, le Musée d’art sera le premier du complexe à subir une rénovation. Prévue il y a un an pour modernisation et agrandissement, sa fermeture a été repousée lorsque le musée s'est involontairement retrouvé impliqué dans les récentes manœuvres d’obstruction de l’Assemblée législative. La demande de financement de 935 millions de dollars de Hong Kong a été finalement approuvée et le musée a fermé le 8 août dernier pour une période de trois ans et demi. C’est un mauvais calcul – il ferme alors que M+ est encore en construction, mais des lieux d’exposition

30 P A R O L E S

Octobre / Novembre / Décembre 2015

temporaire et de petites expositions continueront à être montées dans la galerie du Heritage Discovery Centre dans le parc de Kowloon. Le musée a également organisé des expositions itinérantes d’une partie de ses collections à l’étranger, à Paris, Hangzhou et Taiwan notamment. De plus ses nouveaux programmes d’éducation en direction de l’extérieur, particulièrement des écoles pourront être implémentées durant cette période de fermeture. Il fut rapidement admis après son ouverture que le musée était trop petit. Sa collection d’art contemporain hongkongais n’a jamais pu faire l’objet d’une exposition permanente et ses grandes expositions temporaires empiétaient sur les autres espaces d’exposition permanente du musée. Avec l’intérêt récent pour l’art contemporain dans le monde et la position dominante de Hong Kong sur le marché de l’art asiatique, en tant que destination pour les enchères et les foires de l’art, l’impuissance continuelle du musée à endosser le rôle de pivot de Hong Kong dans l’histoire de l’art moderne et contemporain de la région est devenue de plus en plus embarrassante. On peut maintenant espérer que cela changera. L’amélioration et les extensions du musée comprendront une nouvelle annexe pour une galerie et un café au niveau du sol sur le côté de la piazza du Centre culturel ainsi que de nouvelles galeries construites sur le toit actuel. Cela augmentera l’espace d’exposition de 40% et permettra une exposition permanente de l’art contemporain hongkongais et des espaces pour des expositions phares régionales et internationales. Auparavant le musée mettait en avant et faisait la promotion de sa collection d’art traditionnel en organisant des expositions itinérantes. Dans un changement de politique apparent, le musée mettra également en valeur dans ces nouvelles galeries l’art contemporain de Hong Kong. Et pour complémenter ces expositions permanentes, il y aura des espaces d’exposition en marge plus souples où le personnel du musée et des commissaires invités organiseront des expositions d’artistes hongkongais .


管 M+ 的名氣與日俱增,但香港藝術館,有鑑於其世界級的古董、畫作 及中國陶瓷珍藏,仍然是本地最重要的博物館。它最初設於香港大會堂 內,藝術館的第一座永久建築物其實是建於1991年,位於尖沙咀海旁的 香港文化中心的建築群內。

那些文化設施取代了極具歷史價值,建於1910年的九廣鐵路總站和調車場。可以 想像,若這重建項目是在現今實施,便能靈活地轉變火車站的結構,結果可能是改 建成一座類似奧賽博物館的現代化建築物,這樣便能更有效地利用這歷史悠久,景 色蜚聲國際的港口位置。但這些想法都是一廂情願的,最近圍繞中區警署的保育改 建及西九文化區所引起的爭議顯示出香港在公共文化空間的規劃仍然是問題多多。

La plus grande faiblesse du musée est qu’il est géré comme une branche du gouvernement, Il est l’un des musées regroupés dans la Leisure & Cultural Services Museum Division sous l’aile du Home Affairs Bureau. Le musée part donc avec un lourd bagage bureaucratique, devant trouver un équilibre entre être à la fois un musée sérieux et respecté et une institution culturelle souple, ouverte au changement, montrant l’art traditionnel et contemporain de Hong Kong ainsi qu’une culture visuelle chinoise qui s’étend sur des milliers d’années. Hors, en tant qu’institution gouvernementale, le musée a la pauvre réputation de n’être rien d’autre qu’un musée traditionnel conservateur. Malheureusement, il y a 5 ans, le gouvernement a rejeté une proposition de la communauté artistique sur la gestion des musées. Elle suggérait de créer des conseils indépendants de gestion et de nommer les directeurs sur contrat, de façon similaire à la pratique de nombreux grands musées du monde. De plus un statut indépendant aurait permis aux deux plus grands musées, le Museum of Art et le Heritage Museum, de mieux répondre aux demandes du public et de lever des fonds pour leurs collections. Actuellement, ils ne peuvent le faire de façon indépendante et restent enfouis dans les brumes de la bureaucratie du gouvernement de Hong Kong. Cependant, en dépit des critiques et des contraintes institutionnelles évidentes, le Musée d’art semble regarder de plus en plus vers le futur, particulièrement sous la direction de sa présente conservatrice en chef, Eve Tam Meiyee. Relativement jeune, ouverte d’esprit et intéressée par l’art de toutes les périodes, elle a engagé un processus de changement qui, bien qu’encore lent, commence à prendre effet. La rénovation du musée va avec le changement générationnel dans les musées – un personnel plus jeune, de ce monde ci, ouvert d’esprit, connecté sur les réseaux sociaux, amateur de vin et de café, amoureux des voyages qui influencera inévitablement l’offre faite au public dans le futur. Bientôt le musée imprimera sa propre image et identité sur le front de mer de Tsim Sha Tsui avec une nouvelle architecture remplaçant la ligne homogène des tuiles rosâtres des anciens bâtiments. Cela pourra être une rénovation radicale. La preuve se verra dans l’audace du musée dans sa programmation future en art contemporain et dans sa capacité à raconter l’histoire de Hong Kong, tout en maintenant une rigueur intellectuelle stricte dans la présentation des œuvres traditionnelles. La nouvelle architecture n’est qu’une partie de ce processus.

一直以來,香港文化中心建築群因為外牆採用了如浴室般的粉紅色瓷磚而備受批 評,還有其建築外貌似乎亦與壯麗的海港景色格格不入。文化中心最終還是會重新 裝修,而最先需要優化的是它的大堂 - 加設一些舒適的座位,除掉文樓的那些醜 陋不堪的牆壁雕塑,將現有的室內佈局和沉鬱的氛圍重新設計和規劃。

香港藝術館大變身

Ju Ming: Living World series - Lining Up, copper sculpture, 2002. Placed outside the Hong Kong Museum of Art, 2014 (photograph: John Batten)

與此同時,藝術館大樓是計劃中第一座進行翻修工程的建築物。原本計劃於一年前 關閉進行優化擴建,只因藝術館無辜捲入了近期立法會的拉布戰當中。現時,政府 為翻修藝術館的九億三千五百萬撥款申請已獲批准,藝術館由8月8日起關閉三年 進行優化翻修工程。但在 M+ 尚在興建期間來閉館實在不是好的安排。不過,一些 小型的展覽會在位於九龍公園的香港文物探知館之臨時館址中舉辦。而藝術館也會 安排部份珍藏到海外展出,包括巴黎、杭州和台灣。同時,藝術館可在休館期間實 踐一些與院校合作的教育及外展計劃。 藝術館開放後沒多久便明白到地方實在太少了。館內收藏的當代藝術品從未能被永 久展示,而一些臨時的大型展覽更侵佔了藝術館內其他長期展覽廳的位置。隨着當 代藝術近期在全世界獻起了熱潮,還有在舉辦拍賣會及藝術博覽會方面,香港在亞 洲藝術市場上向來佔有主導的地位,但香港藝術館卻一直都未能詳盡地訴說香港是 如何成為亞洲區的現代和當代藝術樞紐的故事,這實在是愈來愈說不過去的了。現 在,這方面的缺失將有希望改變。

藝術館的擴建和優化包括在香港文化中心廣場旁邊,鄰近藝術館的地面增加一個展 覽廳和咖啡廳,並在現時的天台加建展覽廳,總共增加了百份之四十的展覽空間。 這些新增的空間主要是用作長期展示香港的當代藝術品,以及為區域及國際「盛 大」的展覽提供展覽場地。 之前,藝術館着重於推廣館藏的傳統藝術品以及舉辦大同小異的外國文物展。現今 的政策明顯改變了,藝術館透過那些新增的展廊同時會彰顯香港的當代藝術。除永 久展覽廳外將增設更多靈活的展覽空間,預計藝術館的員工及應邀到訪的策展人會 為本地藝術家策劃一些更使人興奮的當代藝術展。 藝術館現時的弱點是它的管理與其他政府部門一般無異。它只是康樂及文化事務署 轄下的博物館之一,最終要聽命於民政事務局。因此,藝術館帶着沉重的官僚主義 包袱,一方面既要維護體面和嚴肅的身份,另一面又要體現出是一所靈活開放的文 化機構,展示香港當代及傳統的藝術和跨越千年歷史的中國視覺文化。作為一個政 府機構,香港藝術館一直以來的記錄都是作風保守傳統,處事東拼西湊的。 令人遺憾的是,政府五年前拒絕了香港藝術團體提出所有博物館的運作方式需要作 根本上的改革的呼籲。他們還建議,而政府也拒絕了,如世界各地很多大型博物館 一樣由一個獨立的管理委員會管理所有博物館。當時也建議所有藝術館的館長和策 展工作人全部以合約形式聘用。再加以靈活和獨立的法定機構形式的撥款資助將有 助香港藝術館和位於新界的香港文化博物館這兩間主要博物館的收藏和展覽策略更 能兼顧到公眾的利益。按照現時的情況,香港的博物館仍未能自行籌集資金或建立 信託基金購買藝術品作收藏。相反,博物館仍然被埋藏在香港政府的官僚體系當 中。 雖然備受批評和明顯受制度的約束,香港藝術館在現任館長譚美兒的帶領下,似乎 愈來愈具前瞻性。她相對來說比較年輕,思想開放,而且對各個時期的藝術均感興 趣,雖然進度緩慢,但藝術館在她的領導下正逐漸出現改變。 不久之後,香港藝術館的新建築將取代現有的粉紅色瓷磚建築物,新的外貌將成為 尖沙咀海旁的新地標。這將是一次大變身。但新建築只不過是變革的一部份,真正 的改變還需視乎藝術館在未來如何處理當代藝術節目,以及如何展示香港的歷史進 程才能作準。

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 31


香港藝術

Hong Kong Arts

Quelques nouveaux lieux d’art contemporain Texte : Gérard Henry

L

a scène culturelle de Hong Kong change considérablement en ce moment, mais pas forcément où on l’imagine. Certes on a beaucoup parlé ces dernières années des grandes foires internationales comme Art Basel, des ventes aux enchères de Christie’s, Sotheby, des galeries internationales comme White Cube, Gargosian, Lehmann Maupin, Perrotin qui ont choisi Hong Kong comme un de leurs points d’ancrage et ont donné à Hong Kong une place de premier plan sur le marché de l’art contemporain asiatique, mais à côté de ces événements, accompagnés de nombreuses mondanités, qui drainent les collectionneurs et n’aident guère la création locale, se développe tout un réseau d’ateliers, de petites galeries et d’espaces d’art indépendants dans les quartiers en périphérie de Hong Kong. Les endroits de telles implantations sont dans les zones industrielles de Fotan, de Kwun Tong, de Chai Wan, et plus récemment de Wong Chuk Hang à Aberdeen. Ces créations sont dues à l‘apparition d’une nouvelle génération d’étudiants issue des universités et des écoles d’arts, plus nombreuses qu’autrefois à Hong Kong, et qui produisent de jeunes artistes, commissaires et managers culturels. Souvent bloqués par l’outrageuse cherté des loyers hongkongais qui interdit toute création d’entreprise individuelle dans la ville, ces derniers n’ont d’autre possibilité que de louer de minuscules espaces, parfois dégradés, pour s’installer. Le début du mois de septembre a ainsi connu l’ouverture d’un nouvel espace à Apliu Street, au cœur de Sham Shui Po, vieux quartier historique très populaire pour tous ses marchés de tissus en gros et de composants électroniques. 時,香港藝壇正發生重大的變化,但卻不一定是朝着人們所想的方向。雖然近年來大家談論的焦點均圍繞着一些大型藝術博覽如巴塞爾 藝術展,佳士得、蘇富比等拍賣會,以及一些選擇在香港開設分館的國際畫廊如 White Club、Gargosian、Lehmann Maupin、Perrotin, 這些盛事讓香港得以成為亞洲當代藝術市場上龍頭大哥,但從這些盛事所衍生出無數上流社會的社交活動,它們不單只分薄了收藏家的 注意,而且對本地的藝術創作一點幫助也沒有。而在這些盛事以外,在香港市區外圍,如火炭、觀塘、柴灣以及香港仔的黃竹坑等工業區內,一 個由無數工作坊、小畫廊或藝術空間交織成的網絡正逐漸形成。它們是由香港新一代湧現的大學和藝術學院的畢業生所創辦,這些學生的人數較 以往為多,有從事藝術創作的,策展和文化管理的各種人才。但他們很多時都因為香港昂貴得驚人的租金而未能獨自在市區內設立工作室,只能 租用一些窄小又破爛不堪的地方。因此,9月初,在深水埗專買布料和電子零件的鴨寮街這頗受街坊歡迎的舊區將會有一個新的藝術空間開幕。

Floating projects collective 據點。句點 空間

Wifi Reading Room

4D piano “No Bicycle Wheel” par Andio Lai

32 P A R O L E S

Octobre / Novembre / Décembre 2015

Floating projects est un nouvel espace collectif ouvert à Aberdeen par Linda Lai, une artiste multi media, historienne et professeur à la School of Creative Media of City University. Dans une interview à Claire Tyrell Morin pour le site Radar, elle dit qu’il y a longtemps, elle rêvait d’un café où l’on puisse s’attarder et discuter. Mais, suite au mouvement des parapluies, après avoir découvert les difficultés des jeunes à trouver des lieux où se rencontrer et discuter dans la ville et vu l’impossibilité des jeunes artistes qui débutent à trouver un soutien, elle a décidé d’agir de façon concrète et d’ouvrir ce lieu sans prétention avec des meubles de récupération comprenant un coin machine à café, un coin lecture wifi et un espace d’expo pour ces jeunes artistes afin qu’ils ne se découragent pas avant même d’avoir commencé leur carrière. En effet, une douzaine d’artistes locaux et 5 artistes étrangers ainsi que des écrivains, critiques et théoriciens sont déjà programmés dans les mois à venir. Linda aime la discussion théorique et ce lieu sans grandes ressources financières, promet d’accueillir de riches débats intellectuels. 設於香港仔的句點空間是由跨媒體藝術家兼歷史學家黎肖嫻博士領導的 一個藝術群體。在一次接受 Radar 網站的專訪中,她表示在很久之前已 夢想有一間可以供人停留和聊天的咖啡室。但經過了最近發生的雨傘行 動之後,她發覺年青人很難在香港找到交流和討論的地方,還有就是初 出道的青年藝術工作者很難找到支援,因此決定作出實際的行動,開辦 一個以實用為主的空間,擺放的都是回收來的舊傢俬,有一個喝咖啡的 角落,另一個角落提供無線上網,還有一處是專為年輕藝術家而設的展 覽空間。她與十多位本地藝術家及五位外國藝術家,還有一些作家、藝 術評論家和學者計劃在未來幾個月舉辦多項活動。黎肖嫻熱愛與人交流 切磋,這個沒有很多財政資源的地方將很適合知識的交流和辯論。 Floating projects collective Room D, 8/F, Kwai Bo Industrial Building 40, Wong Chuk Hang Road, Aberdeen Tél : 9040 6333


Spring workshop à Wong Chuk Hang 黃竹坑的 Spring 工作室

當代藝術新熱點

Il y a maintenant 3 ans que la compositrice américaine Mimi Brown a créé Spring workshop à Wong Chuk Hang. Projet à but non lucratif tourné vers la communauté artistique locale, Spring Workshop a organisé plus de 100 événements dans divers domaines et touché environ 8 000 membres du public et participants au travers de résidences d’artistes, d’événements musicaux, de films, de chorégraphies et de discussions. Son large espace doté de deux terrasses, deux cuisines, d’ateliers d’artistes et d’un vaste espace d’exposition modulable permet de nombreuses adaptations, c’est un espace expérimental de qualité qui n’attire pas encore le grand public mais dont la renommée s’est étendue ces dernières années. Le dernier projet comprenait une série d’ateliers avec des cultivateurs de fermes biologiques et la publication par les jardiniers et un artiste d’un Farmers Almanach à la mode ancienne. 美籍女作曲家 Mimi Brown 在黃竹坑創辦 Spring 工作室至今已有三年。這非牟利的工作室的 服務對像是本地的藝術社群,開辦至今已舉辦 過百個不同範疇的活動,透過駐場藝術家、音 樂節目、舞蹈、電影和講座,接觸的公眾超 過八千名。Spring 的地方十分寬敞,有兩個陽 台、兩個廚房,藝術家的工作室,還有一個面 積很大的多功能展覽廳。這實驗藝術空間還未 吸引太多的公眾,但它的名聲在這幾年已傳揚 開去。Spring 工作室最近策劃的項目「香港農 民曆」是與一些有機農場的種植者、園藝師、 一名藝術家合作舉辦一系列工作坊和研討會。

Christina Li : « Des hôtes: un étranger, un humain, un visiteur inattendu »

Kasper Bosmans

ne s’agisse pas ici d’un lien direct avec ce sujet. L’exposition ouvre avec les nouveaux travaux du belge Kasper Bosmans, de la japonaise Yoshie Takeuchi et du mongol Yu Yonglei. Bosman à travers ses peintures miniatures et ses tapis de sable au folklore du 18 ème regarde comment les traditions locales et de l’iconographie mythologique perdurent dans la vie contemporaine. Takeuchi utilise photo, vidéo et performance pour explorer son proche environnement et les relations et permutations entre identité humaine et identité animale. Yu combine une mémoire ordonnée et émotionnelle et utilise des méthodes littéraires pour produire une atmosphère narrative dans une œuvre où il explore les relations entre l’idée et la forme. Ces descriptions de leur travail apparaissent obscures mais s’éclairciront on l’espère, à la vue des œuvres elles-mêmes. L’exposition se développera au cours des 3 mois à venir avec les travaux de nombreux artistes comme les colombiennes Luisa Ungar et Milina Bonilla, le lituanien Ramundas Malasauksas et le chinois Trevor Yeung. De nombreux événements ponctueront ces trois mois d’exposition. 今年秋季,Spring 邀請年輕策展人李綺敏擔任 工作室的總監。李綺敏在今年初曾為 Spring 策劃了展覽「日夜雙生」,她在香港大學攻讀 藝術歷史,曾在 para/site 藝術空間工作,之 後於2009年到阿姆斯特丹的 De Appel 藝術中 心完成一個專為策展人舉辦的課程。回港擔任 Spring 公作室總監之前,她在歐洲策劃了多個 當代藝術的項目。 她今秋策展的節目題為「Des hôtes — 人,外 人, 外來人」是探討賓主的身份。展覽名字 源自法語的同形異義詞「hôte」,此詞同時是 賓亦主。展覽亦以此為出發點,思量各種好客 精神在權衡之間的內在糾葛和模糊界線。

Yu Honglei

李綺敏:「 D e s h ô t e s — 人,外人, 外來人」 Cet automne Spring a invité la jeune commissaire d’expo Christina Li à prendre la direction du lieu. Christina Li qui a déjà monté l’expo « Days push off into nights » (2015) pour Spring en début d’année, a étudié l’histoire de l’art à Hong Kong University et travaillé à para/site à Hong Kong avant d’achever le De Appel curatorial programme en 2009 à Amsterdam. Elle a travaillé Yoshie Takeuchi sur de nombreux projets d’art contemporain en Europe avant de revenir à Hong Kong pour joindre Spring en tant que directrice cet automne. Son programme d’automne intitulé « Des hôtes : un étranger, un humain, un visiteur inattendu » attire l’attention sur le rôle de l’hôte et de l’invité, un point de départ pour explorer les enchevêtrements et les territoires flous entre les politiques de l’hospitalité. Un thème d’actualité au regard de la situation des migrants en Europe actuellement, bien qu’il

展覽的首批展品將會以比利時藝術家 Kasper B o s m a n s、日本藝術家竹內壽惠 (Yo s h i e Takeuchi) 和蒙古藝術家尉洪磊的新舊作品為 主力,把展覽的探索焦點設定在日常環境之 中。尉洪磊的雕塑作品滲透著怪誕的敘事性, 連同身邊常見的物件,營造一片異化疏離的情 景;竹內壽惠的電影裝置作品及攝影系列, 置換人犬之間的關係,反映人類的自我認知; Kasper Bosmans 的小型細密畫作補注了他與 策展人的對話,至於他的沙畫裝置則詳述了18 世紀廚房常見的民間圖像,以物質的表現方式 帶出好客概念。 在這三個月,展覽透過一系列節目包括藝術家 導賞、巧克力占卦、催眠秀及動物學講座等慢 慢塑造成形。展出作品會作為這些聚會的伏 筆,至於聚會後留下的討論及痕跡亦會成為展覽的回音。主客身份隨 時倒調,遊走於種種狀況之間,Des hôtes 梳理出在日常生活裡,人 際往來當中的細微差別,重新思考蘊藏在賓主之間的微妙連鎖關係。 Spring workshop 3/F, Remex Centre 42, Wong Chuk Hang Road, Abeerdeen Tél : 2110 4370

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 33


« Jungle of desire » de Wong Ping

TTCH, Things That Can Happen au cœur de Sham Shui Po 位於深水埗的「咩事」藝術空間 Pour les créateurs de ce nouveau lieu, Chantal Wong, producteur culturel qui travaille aux Asia Art Archives et Li Kit, artiste qui représenta HK à la biennale de Venise en 2013, les événements récents de Hong Kong, comme notamment le mouvement des parapluies ont créé un esprit de révolte politique et d’urgence sociale dans la société en suscitant un éveil parmi les gens de Hong Kong ainsi qu’une ré-imagination de la cité et de la vie de citadin. Il était donc essentiel et de fournir une plateforme pour nourrir et prolonger ce sentiment de curiosité et d’imagination surtout dans une ville où l’expérimentation et l’imagination reçoivent peu de support. L’endroit se trouve dans un ancien appartement exigu d’un vieil immeuble sans ascenseur des années 60. Il n’en comprend pas moins un lieu de rencontres et de lectures, une petite salle d’exposition et une mini résidence d’artiste. Things That Can Happen a ouvert le 5 septembre avec une exposition de l’exposition « Jungle of desire » de Wong Ping, jeune artiste d’animation, qui a attiré dans la soirée une grosse foule de quelques centaines de personnes composée d’un public très jeune, d’autant plus que le groupe hongkongais engagé et très populaire, Little Airport, jouait sur le toit où avait lieu un cocktail d’ouverture. 這藝術空間是由現於亞洲藝術文獻庫工作的黃子欣及曾代表香港參加2013年威尼斯雙年展的藝術家李 傑合辦。他們二人認為近期香港的政治發展在本地引發了一連串政治及公民響號。這些抗命行動不只 改變了香港的社會政治生態,同時亦激發了香港人的創意,啟發了人們重新想像城市與人民的種種可 能性。正是於此時此刻,提供能夠持續滋養這份好奇的平台,這在想像和實驗一直缺乏結構性的支援 的香港尤其重要。「咩事」位處於一棟唐樓的一樓,提供一個開放性實驗及對話平台,空間同時亦設 有一間小小的圖書室以及一個細小的空間供駐場藝術家使用。9月5日,「咩事」以動畫創作人黃炳的 展覽「慾望 Jungle」的作為開幕展覽。當晚吸引了數以百計的年輕公眾到來參觀,而在天台舉辦的開 幕酒會更邀請了香港極受歡迎的樂隊 Little Airport 表演助慶。

« Jungle of desire » de Wong Ping 黃炳的「慾望 Jungle」 C’est la première exposition solo de ce jeune artiste qui dans ses animations et installations traite du désir sexuel chez les adolescents, de la honte qu’il suscite, de sa répression et de la frustration qui s’ensuit dans la société hongkongaise, un combat entre la moralité imposée par la société et la famille et un désir d’échapper à ses règles morales. Il traite le sujet avec beaucoup d’humour et d’inventivité dans ses animations dont le graphisme est très expressif et outrancier. 這是青年藝術家黃炳的首次個展。他的動畫及 裝置作品多是以新穎幽默,圖像生動誇張的動 畫來探討青少年的情慾、羞恥及性抑壓等主 題。 Things That Can Happen 1F, 98 Apliu Street, Sham Shui Po, Kowloon Tel : 2406 9800

Photo 攝影:Blindspot Gallery Cette galerie est l’une des premières installée à Wong Chuk Hang. Très spacieuse, lumineuse et agréable, elle offre des expos photos de grande qualité, d’artistes du continent chinois, de Hong Kong ou d’autres pays et publie aussi des catalogues de ses expositions. En ce moment on peut y voir une expo intéressante de photos noir et blanc et de vidéos du hongkongais South Ho Siu Nam qui saisissent des scènes du mouvement « Occupy Central » et ont donné lieu à la publication d’un livre good day good night. Une autre expo « Now, Here and Beyond » de Ken Kitano sur les relations de la nature, la vie humaine et de l’univers retrace la course de la lune et la lumière de l’aube au crépuscule. Il montre aussi des nouveaux portraits de participants du mouvement « Occupy Central ». 這是其中一間最早在黃竹坑開業的藝廊。這攝影藝廊的地方非常寬敞,環境明亮舒適,提供一些高質 素的攝影展覽,展出中國大陸,本地及外國攝影師的作品,藝廊同時亦為展覽出版圖錄。現時,藝廊 正展出香港攝影師何兆南的一系列攝於佔領運動期間的黑白照片及錄像作品。他同時出版了一本與展 覽同名的攝影書《早安晚安》。 另一個展覽「Now, Here, and Beyond」,日籍攝影師北野謙以4 x 5底片經一整天從日出至日落曝光時 間拍攝的照片來道出大自然、人類生命和宇宙三者的關係。他同時亦會展出一些香港佔領運動期間拍 攝的集體肖像。

34 P A R O L E S

Octobre / Novembre / Décembre 2015

Ken Kitano

South Ho Siu Nam

Blindspot Gallery 15/F, Po Chai Industrial Building 28, Wong Chuk Hang Road, Aberdeen Tél : 2517 6238


After 2000, Contemporary of Art in China de Caroline Ha Thuc

« Travelling Into Your Bookself » de Movana Chan

Charbon Charbon est le tout dernier espace à avoir ouvert le 19 septembre en même temps que le South Island Art Day, au 8ème étage de Sink Tek Factory sur un espace reconverti de 1 700 square feet. Le lieu est supervisé par la photographe française Lalie Choffel, la fondatrice de Projet Noir, un petit festival d’art créé en octobre 2014 qui combinait art avec danse, théâtre et nourriture à Sheng Wan. Elle veut faire de Charbon un centre d’art où sont présentés expositions, spectacles, films, espace de travail collectif, ainsi qu’un Cabinet de curiosités, une petite boutique où sont vendus vend des objets choisis et souvent insolites collectés au cours de ses voyages. L’e s p a ce a o u ve r t ave c u n e i n s t a l l a t i o n c ro i s é e d e l ’a r t i s t e hongkongaise Movana Chan et de la critique d’art Caroline Ha Thuc. Charbon a organisé le lancement du livre de Caroline Ha Thuc, After 2000: Comtemporary Art in China, distribué par Asia One, et qui présente les œuvres de plus de 100 artistes et l’évolution du travail de ces derniers sur un arrière plan de changements sociaux, économiques, et politiques, depuis le tournant du siècle. Movana Chan exposait également « Travelling Into Your Bookshelf », un projet commencé en 2009, dans lequel elle tricote littéralement des œuvres avec le papier des livres que les gens lui offrent dans ses voyages.

« Now, Here, and Beyond » de Ken Kitano

Ken Kitano

Charbon 藝術空間剛於9月19日開幕,這日正好是南港島藝術日。這藝術空間 位於黃竹坑道盛德工業大廈八樓,佔地一千七百平方呎,由法籍攝影師 L a l i e Choffel 主持。她是2014年10月創辦的小型藝術節「黑色項目」(Projet noir) 的 始創者。這藝術節的活動包括舞蹈、話劇和上灣區的食物。Lalie Choffel 希望使 Charbon 成為一個展覽、表演、電影,以及和其他藝術家集體創作的藝術中心, 空間內還包括一間售賣她在旅遊期間搜集得來的一些不同尋常的物品的小商店。 空間的開幕展覽展出了香港藝術家陳麗雲的裝置作品和法籍藝評家 Caroline Ha Thuc 以英文出版的新書《After 2000: Contemporary Art in China》。此外,陳麗 雲也展出她的裝置作品「Travelling Into Your Bookshelf」,這是一個由2009年開 始的創作計劃,當中她將一些從旅遊得來的書本的紙張碎成紙條,再用紙條來編 織。 Charbon 藝術空間同時推出 Caroline Ha Thuc 由 Asia One 發行的新書《After 2000: Contemporary Art in China》,書中介紹了一百多位藝術家的作品,揭示 了他們身處世紀交替,社會、經濟及政治急劇變化對他們的創作所產生的影響。 Charbon Unit B, 8/F, Sing Tek Factory 44, Wong Chuk Hang Road, Aberdeen T: 2518 0035 / M: 6906 2330

South Ho Siu Nam

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 35


紀錄片

Cinéma documentaire

The Ghost Colony ou la Colonie

«

Q

ui n’a jamais entendu parler de Fort-Bayard ? Et qui saurait situer l’endroit sur une carte ? Une carte de Chine, et non de France... Oui, vous avez bien lu, une carte de Chine. Fort-Bayard était la capitale de feu Kouang Tchéou Wan, éphémère colonie française perdue à l’entrée de la presqu’île du Leizhou, au sud du Guangdong. C’est là que j’ai situé l’intrigue de mon récit De ma jungle, affecTUEUSEment » nous dit l’écrivain François Boucher, mais ajoute-t-il : « sachez que j’ai largement nourri mon histoire de l’Histoire – la vraie - de Kouang Tchéou Wan. Car en fouillant les archives de ce territoire oublié, j’ai eu plus d’une fois l’impression de me plonger dans Alexandre Dumas, pour l’aventure, ou dans les Carnets du major Thomson, pour l’humour et le cocasse (généralement involontaires) qui ont fréquemment marqué la vie locale sous l'ère française ». La Marine française conquiert ce bout de Chine en 1898 à la suite d’un incident, et se le fait céder par la Chine. La Marine veut d’abord l’administrer, puis renonce : le port en eau profonde qu’elle lorgne est trop difficilement accessible. Paris rattache alors Kouang Tchéou Wan au Gouvernement général de l’Indochine. Paul Doumer, le futur président de la république, en

est alors le grand patron. Il fait de sa nouvelle annexe coloniale un port franc, un peu sur le modèle de Hong Kong. Mais Kouang Tchéou Wan, territoire isolé, pauvre et volontiers rebelle que la Chine elle-même peinait à administrer, ne rencontrera jamais le succès de Hong Kong. Sauf pour... l’opium. En 1941, des troupes japonaises y séjournent pendant la seconde guerre mondiale. Rendue une première fois par Vichy au gouvernement projaponais de Nankin en1943, la colonie est définitivement rendue à Chiang Kai-Shek en 1945. Aujourd’hui rebaptisé Zhanjiang, l’endroit héberge encore quelques vestiges de l’ère française : une cathédrale, le bâtiment de l’administration du territoire, la résidence de l’administrateur général, l’ancienne succursale de la banque de l’Indochine, la chambre de commerce, le phare de l’île de Naozhou, etc. François Boucher a été séduit par l’endroit. Il en a fait le cadre de son roman, puis y est retourné, a fouillé dans les archives locales et françaises à la recherche de témoins et d’histoires, sa recherche a été fructueuse et il en a fait un documentaire à la fois magnifique et touchant quíl nous présente maintenant. On y découvrira des personnages attachants et une petite ville portant encore des traces de l’influence française.

28 octobre 2015 - 19h00 La Médiathèque Alliance Française de Hong Kong - Centre de Jordan 52, Jordan Road, Kowloon Discussion après la projection et signature des livres de l’auteur avec la librairie Parenthèses

36 P A R O L E S

Octobre / Novembre / Décembre 2015


fantôme de François Boucher 白瓦特城,名存實亡的殖民地

The Junggle of Surprise (in English translation).

François Boucher, écrivain et cinéaste

誰從未聽說過 Fort-Bayard?又有誰能在地圖上指出

學香港的模式。但廣州灣地處偏遠、貧脊,又經常發生叛亂,

這地方的位置呢?是中國地圖而不是法國地圖……

就算是中國政府本身也難於管理,故此一直以來都沒有像英國

對,你沒有看錯,是中國地圖。F o r t-B a y a r d (白瓦

人那麼成功。除了…… 鴉片煙。二次世界大戰期間,日本軍隊

特城) 即舊時的廣州灣,這位於廣東省南面,雷州半島入口處

在那兒駐守。維希政府於1943年第一次將這殖民地交還給親日

的城市曾短暫地成為法國殖民地。我的小說《D e m a j u n g l e,

的南京政府,到了1945年,終於永久歸還給蔣介石。

a f f e c T U E U S E m e n t》,的情節就是以那兒作背景」,作家 François Boucher 這樣對我們說,但他補充道:「但需知我的 故事的靈感大部份是從歷史,真正的廣州灣歷史中掏取。因為 當我翻查這已被人遺忘的地區的資料時,我不只一次感覺置身

廣州灣現時已更名為湛江,那裡仍然保留一些法屬時代的痕 跡:一間教堂、法軍廣州灣指揮部舊址、法國公使署、東方匯 理銀行舊址、法軍廣州灣指揮部舊址、硇洲島燈塔等等。

於大仲馬 (Alexandre Dumas) 的傳奇故事,或是《湯遜少校的日

François Boucher 深受這地方的吸引,更以它作其小說的背景,

記》(Carnets du major Thomson) 中那些滑稽惹笑的情境當中,

他重回那兒,翻查了當地和法國的資料文獻,發掘證據和故

這電影系列在法國管治時期經常為當地人的生活帶來高潮。」 1898年,法國海軍以一件事作為藉口,迫使中國交出廣州灣的 管治權。最先是由海軍管理,之後他們便放棄了:他們覬覦的

事,而他更將搜集得來的資料拍成了現在向我們介紹的這部精 彩感人的紀錄片。片中,大家可以看到一些令人難忘的人物, 和一座仍遺留着一些法國風貌的小城市。

深水港實在太難進入。巴黎把廣州灣歸併於印度支那的中央政 府管理。當時的最高決策人保羅杜摩爾 (Paul Doumer) — 共和國 未來的總統 — 讓他轄下這新的殖民地成為一個自由港,有點兒

PAROLES

Octobre / Novembre / Décembre 2015 37


選擇專欄

Sélection Microwave International New Media Art Festival 微波國際新媒體藝術節 12-17/11/2015 - Hong Kong City Hall Le thème du festival est « city technology and life » avec l’invitation de l’artiste basé à Los Angeles Nicholas Hanna qui exposera ses travaux à côté de trois labs pionniers locaux.

André Leroy, écrivain vivant actuellement à Hong Kong, publie aux éditions Blue Lettuce ce premier roman très bien écrit, un road book contant la rencontre improbable de deux fugitifs, un Français fuyant la police et une Russe fuyant la mafia. Chez Amazon et Parenthèses. 現時在香港居住的法國作家André Leroy 撰寫的第一部小說由 Blue Lettuce 出版 社出版。這是一部寫兩個逃亡的人奇異 的相遇,他們一個是逃避警察追捕的法 國人,另一是逃避黑幫的蘇聯人。歐陸 圖書公司及 Amazon 有售。

Littérature : Adrian Bosc au HK International Literary Festival

Clockenflap Kong Kong Music and Art Festival

文學 : Adrian Bosc 出席香 港國際文學節

27-29/11/2015 - West Kowloon Cultural District

這位暢銷小說《Constellation》的青年 法國作家將出席11月6日早上11時在Kee Club 及晚上8時30分在藝穗會舉辦的 2015年香港國際文學節的活動,並於11 月7日下午6時30分在歐陸圖書公司舉行 的簽名會與讀者會面。

文學

2015年微波國際新媒體藝術節以「上 善若水」為主題,探討城市、科技與 生活,並邀請居住在洛杉機的藝術家 Nicholas Hanna 與三個本地自造者實驗 室(Maker Lab) 一同展出作品。

Le jeune auteur Français du roman bestseller Constellation sera le 6 novembre à 11h00 au Kee Club et à 20h30 au Fringe Club dans le cadre du Literary Festival 2015. Il rencontrera ses lecteurs et dédicacera son livre à la librairie Parenthèses le samedi 7 novembre à 18h30.

38 P A R O L E S

Littérature : Mais la lune ne s’écroule pas de André Leroy

Octobre / Novembre / Décembre 2015

Clockenflap 香港音樂及藝術節

Le plus grand festival de musique contemporaine avec de nombreux groupes internationaux en concert, des animations, des performances. Côté français cette année : le duo Nouvelle Vague et le DJ Yuksek, le dimanche 29 novembre, et Déjà-Vu, Cinéma d’animation, le 27 novembre 2015. 這是香港最大型的音樂及藝術節,多隊 國際樂隊來港表演,還有放映動畫及表 演節目。今年,法國方面,有著名 VJ/DJ 三人組 Déjà-vu 的音樂表演 (11月29日) 及放映動畫短片 (11月27日)。

HK Arts Festival 香港藝術節 19/2-20/3/2016 C’est le moment de réserver vos billets pour le HK Arts Festival qui vous propose un grand choix entre théâtre, danse et musique ; Jane Eyre par le Bristol Old Vic Theatre, Mac Beth par Tang Shu-wing, Battlefield by par Peter Brook et les Bouffes du Nord, le Debussy String Quartet. 現在正好是時候預訂明年香港藝術節的 節目之門票。節目非常豐富,包括戲 劇、舞蹈和音樂;值得推介的節目有布 里斯托爾老域劇團及英國國家劇院的 《簡愛》、鄧樹榮戲劇工作室的《馬克 白》、彼得.布祿克的《戰場》和德布 西弦樂四重奏-法式美饌。

Dance contemporaine : Soledad de Helen Lai et Peter Suart 現代舞:黎海寧與彼得小話 的《孤寂》 11-12 /12/2015 - 8pm - Kwai Tsing Theatre Auditorium CCDC présente Soledad , une pièce de danse-théâtre inspirée de Cent ans de solitude , œuvre du prix Nobel colombien Gabriel Garcia Marquez, première collaboration de la chorégraphe hongkongaise Helen Lai, connue pour ses chorégraphies inspirées d’œuvres littéraires et de l’artiste britannique Peter Suart, acteur, musicien et décorateur de théatre. 城市當代舞蹈團推出的《孤寂》之創作 靈感來自諾貝爾作家馬奎斯的《百年孤 寂》。這是香港編舞家黎海寧和多才多 藝的英國藝術家的首次合作。

Cinéma : Hong Kong Asia Film Festival 電影:香港亞洲電影節 28/10-22/11/2015 - programme : www.hkaff.asia Toutes les nouveautés du cinéma asiatique avec des débats, et des focus spéciaux sur les films d’Animation, les films culinaires, les jeunes talents, les réalisatrices asiatiques, Taiwan et l’Indonésie. 電影節介紹亞洲最新的電影製作,並舉 辦一些與動畫、有關飲食的電影,以及 亞洲區、台灣及印尼的年輕才俊的專題 研討會。

Cinefan : Béla Tarr, le philosophe visionnaire 電影節發燒友:遠見的哲學 家貝拉塔爾 Nov - Dec 2015 http://cinefan.com.hk/cms/ category/programme/nov-decprogrammes-2015 Le grand cinéaste hongrois Béla Tarr sera à Hong Kong le 13 décembre pour présenter un de ses chefs d’œuvres, Le Tango de Satan (Satan tango, 415 mn) une adaptation de l’écrivain Krasznahorkai. Dans cette fascinante rétrospective de 6 films on pourra aussi voir Damnation , et son dernier film Le Cheval de Turin , (The Horse of Turin ), prix Ours d’argent à la 61e Berlinade en 2011. 著名匈牙利導演貝拉塔爾將於12月13 日來港,介紹他的其中一部經典作品 《撒旦探戈》,這電影是改編自作家 Krasznahorkai 的小說。在這個小型電影 回顧中還可欣賞到他的最新之作 《都靈老馬》。


Up to 30% discount on French products and services in Hong Kong with the Alliance Française Membership Card

Restaurants & Shops:

Monsieur Chatté - Enjoy 10% off on Monsieur CHATTÉ Cheese Platters,

Delifrance - Enjoy 10% discount upon spending $50 or above at

Cold Cut Platters and any catering orders.

Delifrance (Kiosk, Café and Restaurant).

Kinoa - 10% discount on all item.

Destiny Kitchen - Enjoy up to 10% discount for dine-in, delivery and take-away service.

Fashion, Beauty & Jewellery:

Café de Paris - Enjoy 10% off on dine-in a-la-carte food & beverage menus

Spa L’OCCITANE - 30% discount on all treatments and treatments sets at

with minimum spending of HK$300 at café de Paris.

Spa L’OCCITANE for first trial only.

Les Fils à Maman - Enjoy a free soft drink or hot drink for the purchase of a set

Nuage Concept - 15% off on all jewellery. Discounts will be in the

lunch (Starter+Main+dessert, for the purchaser only).

form of a rebate upon receiving a copy of a valid membership card by e-mail to info@nuageconcept. com after purchase.

W’s Entrecôte - Enjoy 10% discount off on the total bill.

LIP - 30% off on all LIP watches

Passion by Gérard Dubois (French bakery café) - Get your Passion Club card and enjoy 10% discount off on all products from 8am to 6pm and 20% discount off from 6pm to 10pm.

Redition - 20% off on R-edition clothing Membership discount code: AF2015*.

Chez Patrick Deli - Enjoy 10% off for dinner(after 6pm) at Chez Patrick Deli

Madura

Brim 28.

- Free “Admiralty” or “Forever Paris” cushion for a minimum of HKD$1000 purchase. Valid 1 time only.

Levain Bakery Ltd. - Enjoy 10% off for purchasing $100 or above.

Books, magazines & Music:

Le Blanc - Enjoy a free Soft Drink or Tea/Coffee or a glass of House wine

Bayard Presse Asia - 10% off on 1-year subscriptions to our magazines:

or Dessert for dinner time.

Little Toy Car, Little Red Apple, Red Apple, White Antelop, StoryBox, AdventureBox, DiscoveryBox, Living With Christ.

Terroirs e-shop - 10% discount on all item. This offer cannot be used in conjunction with special temporary offers. Please send a valid copy of a membership card to info@terroirs.hk after creating your online account,Terroirs e-shop will activate the discount before you place your first order.

Librairie Parenthèses - 10% off on French learning books & dictionaries, 5% off on French learning DVD and audio CD.

Conditions apply, please consult our website http://www.afhongkong.org for more details Special discount on the tickets of French Cinepanorama for Alliance Française membership cardholders. French Cinepanorama website: http://www.hkfrenchfilmfestival.com

Winter Term 2016 8 January - 22 March 2016 General French courses for Adults : 3 different paces - Standard: 30 hrs / Intensive: 60 hrs / Super intensive: 90 hrs Children (ages 4-5, ages 6-7, ages 8-10) & Teenagers (ages 11-16)

Enrollment: from 1st December 2015 onwards For schedule and detail information on courses, please vistit our website: www.afhongkong.org or contact our Wanchai Centre (2527 7825), Jordan Centre (2730 3257) or Shatin Centre (2634 0861).


40 P A R O L E S

Octobre / Novembre / Décembre 2015

Profile for Alliance Française de Hong Kong

Paroles247  

Cultural Magazine published by Alliance Française de Hong Kong

Paroles247  

Cultural Magazine published by Alliance Française de Hong Kong

Profile for afhk
Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded