Page 40

MAXIME KOWALCZYK

Restaurant L’EMPREINTE

D’UN CÔTÉ, C’ÉTAIT « UN COUP DE COEUR ». ENTRE LE CHEF MAXIME KOWALCZYK ET TIFFANY GASTAL, SA COMPAGNE À LA VILLE COMME EN CUISINE. DE L’AUTRE, CE SERAIT PLUTÔT « UN COUP DU HASARD » ENTRE CES DEUX PASSIONNÉS DE CUISINE ET L’ÉTABLISSEMENT AU CENTRE-VILLE DE BUXY EN SAÔNE-ET-LOIRE. EN 2018, ILS OUVRENT LEUR PROPRE RESTAURANT. « ON A VOULU METTRE NOTRE EMPREINTE, D’OÙ LE NOM DU RESTAURANT ET, POUR CELA, NOUS AVONS CHOISI UNE EMPREINTE GASTRONOMIQUE ! » Une ascension rapide.

A 28 ans, Maxime Kowalczyk est aujourd’hui le chef et le gérant de L’Empreinte. Une belle réussite pour ce garçon originaire de Pommard qui a eu le déclic de la cuisine lors de son brevet professionnel il y a plus de dix ans. « La cuisine est apparue comme une évidence. À l’école, puis ensuite lors de mon stage à la Maison Lameloise à Chagny en 2011, ça s’est confirmé ! Après mon diplôme, j’ai voulu apprendre de toute part et j’ai évolué à tous les postes notamment dans des maisons étoilées. C’est là où j’ai été piqué par le goût de la cuisine gastronomique ! »

40 • WM N°33

Des envies grandissantes.

En effet, Maxime Kowalczyk décroche son premier poste de chef à l’Hôtellerie du Val d’or à Mercurey à seulement 25 ans. « J’ai eu la chance que l’on me fasse confiance assez vite et assez jeune et de prendre les commandes d’un restaurant de belle renommée. Je n’ai pas eu d’appréhension particulière en accédant au poste de chef parce que les choses se sont faites naturellement. » Par la suite, en 2016, il intègre la bridage de la Cueillette à Meursault, toujours en qualité de chef, et y reste pendant un an et demi. « Ma cuisine s’est affinée et mes goûts aussi. J’ai travaillé et réfléchi pour trouver mon style.

Profile for WELCOME MAGAZINE

Welcome Magazine BFC n°33  

Welcome Magazine BFC n°33  

Advertisement