Page 1

LE MAGAZINE QUI SE SENT BIEN CHEZ VOUS I

5I

NOVEMBRE / DÉCEMBRE 2018

DécoIN

Bordeaux

I

GRATUIT

__EN VÉLO SIMONE

Art Déco LA BOURSE DU TRAVAIL _DÉCO-DÉCRYPT

JAPANDI DITES-LUI OUI !


CONSEILS

MESURES

LIVRAISON

POSE

heytens.fr


_LE MOT DU DÉBUT

Le même a fort loyer, j'suis preneur

Couverture : © iStock Déco IN Bordeaux n°5 Édité à 20 000 exemplaires.

Retrouvez-nous sur www.decoinbordeaux.fr et sur nos réseaux sociaux

OÙ NOUS TROUVER ? Chez nos annonceurs et partenaires : • Restaurants étoilés • Hôtels de Standing • Salons Air France / Aéroports • Salons de coiffure • Instituts de beauté • Agences immobilières

Déco IN BORDEAUX

P

endant la dernière édition du salon VIVONS MAISON nous avons pu vous rencontrer, au forum des idées, chères lectrices et chers lecteurs et on a adoré ça ! Durant cinq jours, on a parlé ensemble des sujets qui nous rassemblent : l’architecture, la déco, le patrimoine… Alors oui, nous ne pouvons que paraphraser Francis Lalanne : la maison, c’est le bonheur !

Pour que le bonheur soit complet, il faut que dans cette maison on retrouve la famille mais aussi les amis, les voisins, les connaissances. Alors, vous découvrirez notre dossier spécial « réception » avec un focus sur le retour de la vraie salle à manger. On veut se retrouver pour un grand moment convivial autour d’un bon repas. Terminé l’îlot central et les grands tabourets inconfortables, les odeurs de cuissons ou les bruits de hotte aspirante ! Nous partons aussi à la découverte des Chartrons « canal historique » avec Anne Lataillade, auteure du blog Papilles et Pupilles, qui s’est installée il y a 30 ans non loin du regretté Parole et Musique, établissement que les noctambules de moins de 30 ans ne peuvent pas connaître. L’esprit village est toujours là.

• Clubs de sports (golf, tennis, ...)

Et puis, en compagnie d’un autre Francis, Francis Bianconi, nous terminons notre story sur les échoppes. Que deviendront-elles ? Vont-elles résister à la densification ? On ne va pas spoiler dès l’édito, alors rendez-vous dans ce nouveau Déco In Bordeaux, il vous apportera toutes les réponses. Et comme le dit la chanson, peut-être même au sujet des échoppes Bordelaises :

• CE et sièges de grandes entreprises

Ce serait la maison du bonheur, même à fort loyer j'suis preneur !

• Professions libérales • Bars et restaurants • Commerces de bouche • Epiceries fines

IN

MAGAZINES

Wilfried Barbot Directeur de la publication

Ce numéro 5 de Déco IN Bordeaux est édité par IN Magazines – SAS au capital de 10 000€ - RCS Bordeaux 831 530 779 - 10 quai de la Monnaie, 33800 Bordeaux - contact@inmagazines-bordeaux.fr - DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Wilfried Barbot – REDACTION redaction@inmagazines-bordeaux.fr Rédactrice en chef : Elise Carde – Journalistes : Sophie Garrigues/Perrine Tiberghien/Benjamin Rosoor CREATION GRAPHIQUE : M.Balech/Citron Pressé - REALISATION : Web Report/Cassandre Faure - CREDITS PHOTOS : iSotck/Jérémy Denon/ Pierre Carreau - PUBLICITE pour IN Magazines : publicite@inmagazines-bordeaux.fr - REMERCIEMENTS : Victor Muhr/Maryse Bernard/Remi Lafarie/Joel Dussans/Norbert Fradin/Stéphanie Quercy/Sylvaine Poyé/Emmanuelle Vandermosten/Jérémy Ringot - Avec l’aimable participation de Anne Lataillade, Yves Simone et Francis Bianconi - FABRICATION : Imprimé en Belgique par Corelio Printing - DEPÔT LEGAL : à parution Novembre 2018 Reproduction interdite en tout ou partie, sans l’autorisation de l’éditeur. Les articles et annonces publiés n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs. L’éditeur décline toute responsabilité quant aux visuels, photos, libellés des annonces, fournis par les annonceurs, omissions ou erreurs figurant dans cette publication. Ce magazine est protégé par la loi du 11 mars 1957 sur la propriété artistique. /Marques et modèles déposées / Ne pas jeter sur la voie publique.

5

Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


Sommaire

12

_DÉCO DÉCRYPT

Japandi dites-lui oui !

16

_ENTREZ SANS FRAPPER

Lumière et sérénité avec vue sur les vignes

28

_THEMA SALLE À MANGER

La salle à manger, une pièce de vie

_EDITO

.............................................. 5

_CITY IN SITU..................................... 8 _L’ŒIL DE…

_DÉCO DECRYPT

Le revival seventies, tendance hippie chic ..................... 36 .............. 38

Anne Lataillade .............................. 11

_SHOPPEZ LES TENDANCES

_EN VÉLO SIMONE

_VISITE PRIVÉE

La Bourse du travail ...................... 21 _LA STORY

Quand Louis XV et l’art déco font bon ménage.......................................... 44

Échoppes bordelaises................... 35

_PARTNERS...................................... 48

6 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


ALBERT SPANO, ÉLODIE GOSSUIN ET MARC-ANTOINE LE BRET

REVEILLEZ-VOUS TOUS LES MATINS AVEC

LE MEILLEUR DES REVEILS 6H - 9H30 LE MEILLEUR DE LA MUSIQUE Crédits photos © Guilhem Canal

99.6FM


SITU _CITY

SITU _CITY

SITU _CITY

SITU _CITY

SITU _CITY

S

C’est la revanche du macramé, la joie du balancé Vous n’avez pas pu passer à côté : le macramé est revenu au goût du jour après des années passées au fond des greniers. Un véritable purgatoire. Mais c’est fini, maintenant on l’exhibe et on montre à quel point on aime ces bouts de fils qui s’entortillent pour embellir nos intérieurs et mettre en valeur nos jolies plantes vertes. Parce qu’on aime suspendre, faire balancer depuis le plafond des pots de fleur mais aussi des fauteuils. Comme une sorte de balançoire dans le salon, pour se sentir comme un paresseux. Un vrai moment régressif, mais tendance !

Montez dans la Caravane

L

a Maison Caravane a choisi Bordeaux pour poser ses valises dans une nouvelle boutique à deux pas des Allées de Tourny. Grands canapés où l’on se love en famille, linge de lit en lin ou en coton bio, vaisselle émaillée, jolis miroirs, tissus inspirés des quatre coins du monde… Entre poésie et couleurs, Caravane nous emmène dans un univers unique qui sent bon les voyages et la douceur de vivre. À découvrir dans un nouvel écrin douillet de 120 m2, au 14 Cours de Verdun. Allez, viens !

À Bordeaux, on se tape l’affiche ! Si vous rêvez d’afficher un coin de Bordeaux ou du Bassin d’Arcachon dans votre salon, nous avons trouvé votre bonheur chez Les Affichistes. C’est sous cette bannière que Syco alias Sylvie Nicol, graphiste, illustratrice mais aussi décoratrice installée à Bordeaux depuis 1996, propose ses créations. De parfaits mélanges de dessin, de couleurs et d’accents vintage pour mettre en valeur des lieux emblématiques bien de chez nous. Le pont d’Aquitaine, la place des Quinconces, la Dune du Pilat et la jaguar verte du parking Victor Hugo ont ainsi déjà été croqués par Syco. À retrouver sous forme de cartes postales et bien sûr d’affiches sur lesaffichistes.com.

SITU _CITY

SITU _CITY

SITU _CITY 8 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018

SITU _CITY

SITU _CITY

S


SITU _CITY

SITU _CITY

SITU _CITY

SITU _CITY

SITU _CITY

SITU

VIVONS MAISON, notre autre Home Sweet Home

Le Musée Mer Marine, un regard sous les mers UNE EXPOSITION

01 30

DU OCTOBRE AU

Pendant toute la durée du salon VIVONS MAISON, Deco In Bordeaux a animé des conférences dans le cadre du Forum des Idées. “Les architectures à vivre” par Michel Pétuaud Létang ou encore “la personnalisation de la décoration” avec Sandrine Richard. Le public nombreux et ravi a suivi les « masterclass ». Une belle reconnaissance du travail de l’équipe de votre magazine préféré !

AU-DELÀ DE L’IMAGE

AVRIL

www.mmmbordeaux.com

En attendant l’ouverture du parcours permanent cet été, le Musée Mer Marine propose une exposition des plus belles photographies du National Géographic consacrées aux fonds marins. Montrer la fragilité de ce monde souvent inconnu du grand public est la véritable ambition des deux stars de la photo que sont David Doubilet et Paul Nicklen. Ils n’hésitent d’ailleurs pas à dévoiler l’évolution de leurs

SITU _CITY

SITU _CITY

techniques pour saisir sur le vif des narvals ou des barracudas. Un bon moyen aussi de découvrir ce nouveau musée réalisé par un architecte bordelais, Olivier Brochet.

SITU _CITY

SITU _CITY

9 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018

SITU _CITY

SITU


café du musée

ROOFTOP, BRUNCH, RESTAURANT

Ouvert de 11H à 18h 7 RUE FERRERE, 33000 — BORDEAUX 05.56.06.35.70

DESIGN : Bureau Nuits — hello@bureaunuits.com

CAPC — musée d'art contemporain de BORDEAUX


_L’ŒIL DE… ANNE LATAILLADE

Passion Chartrons depuis 30 ans 1986

Arrivée à Bordeaux pour intégrer l’Inseec.

1989

Premier job : gestionnaire de trésorerie et responsable compta export chez un négociant en vins.

2002

Découverte des allergies alimentaires chez mon deuxième enfant, l’aînée en avait déjà.

2005

Création de mon blog papillesetpupilles.fr

2008

Prix du meilleur blog culinaire décerné par le Magazine ELLE.

J’aime la place du marché des Chartrons. C’est là où je déjeune ou dine régulièrement en famille ou entre amis. J’aime le fait de toujours y croiser quelqu’un que je connais, de pouvoir profiter des terrasses dès qu’il y a un rayon de soleil. Son seul défaut c’est qu’il n’est pas toujours facile d’y garer son vélo. Toutes les places sont prises. Quand je suis arrivée à Bordeaux pour mes études, mon école, l’Inseec, était située cours Arnozan et notre amphithéâtre était rue Raze, en plein cœur des Chartrons. Il était donc logique que j’y habite. Et cela m’a tellement plu que j’y suis encore, 30 ans plus tard ! Le quartier a beaucoup évolué c’est certain. Il était très populaire, très sombre avec la façade des quais qui n’était pas encore rénovée. Je me souviens qu’il y avait encore des hangars maritimes côté

11 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018

quais et qu’on ne voyait pas du tout la Garonne. Aujourd’hui, il est devenu ce que j’appelle souvent « Boboland ». Le quartier a un peu perdu de son authenticité et de son esprit village. Le nombre d’antiquaires et brocanteurs diminue régulièrement au profit de concepts stores et autres boutiques trendy. Mais, d’un autre côté, les immeubles se rénovent, la rue Notre-Dame est joliment végétalisée grâce à des jasmins (cela sent merveilleusement bon pendant la floraison). Le quartier a accueilli de nouveaux habitants et est devenu un endroit dynamique. Mon endroit « secret » ? Un restaurant que j’aime beaucoup, la Salle à Manger des Chartrons. Situé rue Saint-Joseph, Virginie, qui est aux fourneaux, cuisine divinement bien !


Š Cosentino

b


_DÉCO DÉCRYPT

Japandi,

dites-lui oui ! LE « HYGGE » À LA SAUCE JAPONAISE EST DÉJÀ PARTOUT EN CETTE FIN D’ANNÉE 2018. UNE AMBIANCE ZEN ET ÉPURÉE, TEINTÉE DU CONFORT TYPIQUE DU STYLE SCANDINAVE. QUAND LE JAPON PARLE SUÉDOIS OU DANOIS… À MOINS QUE CE NE SOIT L’INVERSE ? Big in Japan(di)

A

lors que la tendance est à la méditation pour retrouver le calme et la sérénité, la paix intérieure se manifeste aussi à la maison. Et le style Japandi en est une parfaite application avec sa décoration simple, ses teintes reposantes, ses meubles aux lignes épurées et son atmosphère douillette empruntée à l’art du « hygge ».

b Place aux lignes épurées de l’esthétisme japonais

 Les objets jouent les

de vivre japonais est ici poussé à l’extrême. Les lignes sont franches, les matériaux sont nobles, les meubles authentiques et les couleurs sourdes. Le blanc fonctionne, mais c’est trop facile. Gris bleuté, vert céladon, charbon et brun garnissent les murs et les tissus en leur offrant plus de caractère. Les plus audacieux oseront les touches de noir ou de safran en contraste, sur la vaisselle et les coussins. Côté bois, place aux mélanges : le Japandi autorise autant les essences

le Japandi, contraction de Japon et de Scandinavie

Car le Japandi, contraction de Japon et de Scandinavie, mêle l’authenticité et la chaleur des intérieurs nordiques à l’esthétisme pointu et épuré du design japonais. Le mariage harmonieux de deux univers complémentaires, réunis dans un cocon sans chichis pour faciliter la circulation de la lumière et de l’énergie. Un mode de vie plus qu’une décoration, en somme. On respire !

« Less is more », et bien plus encore

contrastes des matériaux et des couleurs.

Qui se ressemble s’assemble. Le minimalisme qui caractérise à la fois le style scandinave et l’art

 © Habitat

13 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018

>>>


_DÉCO

DÉCRYPT

b Dans la

claires de la déco scandinave que les teintes foncées plus orientales.

© Nedgis

chambre, on opte pour une ambiance propice à la détente.

c Préférer des meubles sobres et de qualité… faits pour durer.

d Les plantes bien mises en valeur sont inévitables !

 On désencombre les espaces pour créer une atmosphère zen.

Ce qu’on aime aussi chez le Japandi, c’est son côté intemporel. L’usure naturelle et la patine des objets sont fortement appréciées, si ce n’est recommandées, en parfaite adéquation avec les préceptes du wabi-sabi (que vous avez découvert dans Déco IN Bordeaux n°4). Les intérieurs Japandi se caractérisent par des meubles sobres et de qualité, faits pour rester là de nombreuses années. Alors si vous aviez déjà choisi le style scandinave pour votre home sweet home, inutile d’opérer de grands bouleversements. Une première étape de désencombrement suffira ! Vous l’avez compris, pour inviter le Japandi chez soi, il faut d’abord ranger le superflu (ça aussi, vous le savez déjà si vous avez lu le précédent numéro). Les objets de décoration se font plus rares, à l’exception de quelques plantes - inévitables dans le style japonais ou de vases simples et bien choisis. C’est le moment de mettre en va-

b

Vous l’avez compris, pour inviter le Japandi chez soi, il faut d’abord ranger le superflu © Casa Shop

14 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018

c


 leur vos terrariums, rien que vos terrariums. C’est joli, reposant pour les yeux… et ça évite les nids à poussière. Astuce.

La sérénité avant tout et partout Même si la pièce à vivre est souvent celle à laquelle on accorde le plus d’attention en matière de déco, la douce brise du Japandi souffle partout dans la maison. « Japandisez » la cuisine avec des portes en bois clair, une jolie vaisselle vintage et des chaises au design épuré à choisir dépareillées, de forme ou de couleur différentes. Sans forcément aller jusqu’au sur-mesure, choisissez des rangements astucieux qui masquent tout ce qu’il y a à cacher. Et triez les placards, ça fait du bien aussi ! Dans la chambre à coucher, optez pour une ambiance encore plus propice à la détente avec des draps en lin lavé, des murs unis, et des chevets en bois clair ou foncé… voire les deux. Et pas trop de bazar sur la commande ou la table de chevet, s’il vous plaît. Dans la salle de bain, atmosphère zen comme dans un spa : peu de fioritures, et de jolies boîtes carrées pour dissimuler les produits. Ou mieux encore, des flacons en verre à réutiliser. Et comme le Japandi encourage les contrastes, pour-

© Farrow and Ball

quoi ne pas miser sur des couleurs sombres au lieu des sempiternels blanc et gris ? Si la pièce n’est pas trop petite, tentez le bleu orage : il sera du plus bel effet sur les murs. La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que le style Japandi est déjà décrit comme un nouveau classique de la décoration, loin des tendances éphémères qui disparaissent après quelques mois seulement. Impossible de se lasser tant il est facile à vivre. Allez-vous succomber ? l 15

Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


_ENTREZ SANS FRAPPER

Lumière et sérénité avec vue sur les vignes UN CADRE EXCEPTIONNEL, DES SURFACES VITRÉES À N’EN PLUS FINIR ET UNE DÉCO QUI MÊLE IDÉALEMENT L’INTEMPOREL À LA TENDANCE : C’EST AINSI QUE JOËL DUSSANS, DÉCORATEUR D’INTÉRIEUR, A CONÇU SA PROPRE MAISON AVEC UNE PERSPECTIVE IMPRENABLE SUR LES VIGNES DE PESSAC-LÉOGNAN. ON VOUS EMMÈNE ?

L

a maison de Joël Dussans interpelle à bien des égards et ce dès le premier coup d’œil. Par sa situation d’abord, dans un écrin de verdure et de vignes, paysage typique de notre belle région. Mais aussi par son architecture avec une façade complètement vitrée côté sud. Alors on se dit que le décorateur a bien

Faire entrer la lumière ? Un art de vivre et “un vrai bonheur”

b 16 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


c

de la chance de vivre ici et on découvre surtout des bonnes idées… avec la qualité de vie comme fil conducteur.

b La maison s’ouvre sur un écrin de verdure et de vignes.

On dirait le Sud

c Au sud,

À l’époque où Joël Dussans a conçu sa maison, la première exigence était de se conformer à la norme BBC (Bâtiment Basse Consommation). Pour une meilleure utilisation de l’énergie, les pièces « techniques » comme le cellier sont placées au Nord et les espaces à vivre côté sud. C’est aussi pour cela que la face sud de la maison est presque entièrement constituée de vitrages : « cela chauffe naturellement la maison quand le soleil est bas en hiver », explique-t-il.

la façade est presque entièrement faite de vitrages.

une ambiance pleine de sérénité. Un avantage du neuf, où l’on peut faire à peu près ce qu’on veut : « quand on peut s’offrir le luxe de faire entrer la lumière, c’est toujours un bonheur ! ». Cette belle luminosité et ces immenses baies vitrées participent aussi à un jeu de trompe l’œil, pour gommer les limites entre l’intérieur ou l’extérieur, de sorte que l’on ne sait plus vraiment si on se trouve dedans ou dehors.

Déco anti-stress Nous, on a choisi d’aller voir ce qui se passe à l’intérieur. Dans la pièce à vivre d’abord, où les espaces sont complètement ouverts mais avec chacun leur attribution. Pour donner de la lisibilité à l’ensemble, Joël Dussans a des astuces. Un éclairage central dans la salle à manger notamment, et pas n’importe lequel : la suspension Pirce de chez

La lumière est d’ailleurs un élément central de cette habitation, avec des pièces traversantes qui offrent

>>> 17 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


Un grand séjour avec des luminaires étudiés pour chaque espace.


_ENTREZ

SANS FRAPPER

b De très beaux volumes pour la pièce à vivre.

c Dans la cuisine aussi, on joue sur les volumes et l’esthétisme.

 Le blanc comme lien entre les espaces

b Artemide, façon anneaux de Saturne. « Qu’il soit éteint ou allumé, le luminaire doit être beau et de qualité. » Même consigne pour celui du salon, très graphique, qui renvoie des ombres le soir. La palette de couleurs se veut sobre et pérenne, avec des teintes « tranquilles » à l’image du sol beige, des murs blancs, et des huisseries marron-gris. Mais aussi des touches colorées et plus tendance, parce qu’il faut bien se faire plaisir. On retrouve des pointes d’orange, des coussins

c

plus fantaisie… des éléments faciles à faire évoluer au gré des saisons et des modes : « un coussin d’été, ce n’est pas un coussin d’hiver ! On peut repeindre un mur ou changer un lé de papier peint, ce n’est pas un problème. C’est même bénéfique. » Car la déco a une vraie répercussion sur le bienêtre : pour Joël Dussans, c’est un investissement qui rapporte tous les jours en rentrant chez soi. « Ça devrait même être remboursé par la Sécu ! » glisse-t-il avec humour.

Belle et calme rhapsodie La cuisine de Joël Dussans illustre parfaitement ses partis pris d’esthétisme, d’ouverture et de qualité avec un petit grain de folie. Coup de cœur pour les oiseaux de paradis du papier peint Sahco en soie imprimée ! Et aussi pour les meubles haut-degamme choisis chez Arrital Cucine, dont le linéaire s’intègre partiellement dans le mur pour créer une arche blanche et un jeu de volumes. Avec une particularité : zéro poignée « pour ne pas coincer le regard », à l’exception du placard du milieu doté de portes bus qui dissimulent le nécessaire à petit-déjeuner. On se sert un café, on se fait griller

20 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


d


_ENTREZ

b

SANS FRAPPER


du pain et hop, on referme ! C’est magique… et vraiment pratique. Enfin, passage obligatoire par la suite parentale qui coche toutes les cases du triptyque chambre salle de bain - dressing. Ici, la salle d’eau attenante est délibérément ouverte pour optimiser la pièce. « Mais aujourd’hui, on ouvre aussi les salles de bains parce qu’elles sont jolies ! C’est plus convivial et cela donne un sentiment d’espace. » Au passage, Joël Dussans nous rappelle que l’individualisation des points d’eau est une tendance forte de l’aménagement. Et comme ici chaque détail est

réfléchi, le lit a été placé au milieu de la pièce pour de bonnes raisons : « d’abord pour le tourner vers l’extérieur et vers la vigne. Mais aussi parce que la porte butait dedans si on l’appuyait contre le mur. » N’empêche qu’on y resterait bien pour faire la sieste. Une dernière chose tout de même parce que la question vous brûle sans doute les lèvres… Si vous vous demandez s’il est compliqué de nettoyer les vitres à l’étage, la réponse est simple : oui, ça l’est.  l

ZOOM SUR…

AMBIANCE DÉCO Ambiance Déco est une petite structure de conseils en décoration et d’architecture d’intérieur. Joël Dussans y propose son expertise autour de Bordeaux, mais aussi sur la Côte Basque et dans le Béarn qu’il affectionne particulièrement. Avec une conviction : la décoration doit être accessible et dédramatisée pour se mettre au service de la qualité de vie. www.joeld.co Crédit photos: Pierre Carreau

b La salle de bains est ouverte pour privilégier l’espace.

c La suite parentale bénéficie d’un joli point de vue sur l’extérieur.

c


_EN VÉLO SIMONE

24 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


La Bourse du travail PAR YVES SIMONE

C'EST À LA BOURSE DU TRAVAIL QUE NOUS ENTRAÎNE CETTE FOIS CI LE GUIDE YVES SIMONE. RECÈLE DE NOMBREUX SECRETS. PLACE AU SPECTACLE !

25 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018

© Jérémy Denon

JOYAU DE L'ART DÉCO À BORDEAUX, CE BÂTIMENT


_EN VÉLO

SIMONE

La Bourse du travail La Bourse du travail, véritable palais du travail, conçue dans les années 30 par l’architecte de la ville, Jacques d’Welles, abritait une maison des syndicats et un palais des congrès.

Pour Adrien Marquet, alors maire socialiste de Bordeaux et ministre du travail, le bâtiment justifiait un effort architectural conséquent comme en témoigne la monumentale façade qui superpose deux colonnades, associées à un panneau sculpté. Cette façade, témoin de l’architecture classique, retient néanmoins les leçons du courant moderne car les éléments classiques sont non seulement disposés en dissymétrie, mais ils révèlent surtout les dispositions intérieures du bâtiment. Une place très importante a été réservée à la « décoration artistique ».

Dans ces derniers, quatre fresques réalisées par les grands peintres bordelais de l’époque exaltent la richesse de la vigne, de la forêt, de l’architecture, du port de Bordeaux et le travail des hommes qui produisent, par leur labeur, ces richesses. Le morceau de bravoure se dévoile dans la grande salle des conférences : une cinquième et gigantesque fresque, « La gloire de Bordeaux » que l’on doit à Jean Dupas, le chef de file de la prestigieuse école de peinture bordelaise.

Véritable hommage au monde du travail et à ses ouvriers

À l’intérieur, le somptueux escalier du vestibule conduit à l’étage où se trouvent quatre foyers.

Les couleurs chatoyantes et les poses extravagantes des personnages composant cette fresque « néoclassique » en font une peinture finalement… baroque ! Inaugurée le 1er mai 1938, la Bourse du travail, par son architecture et sa décoration, entre tradition et modernisme, est le chef d’œuvre de l’architecte Jacques d’Welles. Véritable hommage au monde du travail et à ses ouvriers, le bâtiment est miraculeusement parvenu jusqu’à nous, son décor intérieur (intact !) fait l’objet d’une restauration soignée. Bientôt, les Bordelais pourront retrouver la Bourse du travail pour admirer son décor et profiter de la salle de spectacle !

© Jérémy Denon

26 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018

Bibliographie : Bordeaux, la conquête de la modernité, Robert Coustet et Marc Saboya


© Jérémy Denon

27 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


_THEMA

une pi Fini d'être mal assis ! On profite de notre salle à manger contemporaine © Poltrona Frau

28 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


SALLE À MANGER

La salle à manger,

èce de vie ! PENDANT DES ANNÉES, ON NOUS A EXPLIQUÉ QU’IL N’Y AVAIT RIEN DE MIEUX QUE DE DÉJEUNER DANS LA CUISINE OU DANS LE SALON. HISTOIRE DE POUVOIR DISCUTER AVEC MAMAN QUI FAIT LE REPAS OU D’ÊTRE PLUS COOL SUR LE CANAPÉ. MAIS AUJOURD’HUI, C’EST FINI : ON LAISSE LES BONNES ODEURS DE FRITURE ET LES SITUATIONS INCONFORTABLES POUR REVENIR AUTOUR DE LA TABLE DE SÉJOUR ! Une salle à manger, une belle pièce à réinventer

P

arce qu’il ne s’agit pas seulement de choisir vaguement une table et quelques chaises, la salle à manger doit correspondre à une ambiance, à l’envie de mettre en scène des moments avec vos amis ou votre famille. À commencer par les couleurs à dénicher pour se sentir bien, comme le jaune qui rayonne, ouvre l’appétit et apporte de la bonne humeur tout au long de l’année. Un joli gris n’est pas non plus à mettre de côté parce que cette teinte neutre permet de laisser libre cours à son imagination pour

© Maison Sarah Lavoine

les couleurs des chaises ou de la table. Il est possible de créer un véritable univers à part, comme un coin que l’on a envie différent du reste du séjour. Un pan de mur d’une couleur différente >>>

29 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


_THEMA SALLE À MANGER © MUUTO

sage mais aussi pour la convivialité. Les invités sont plus proches autour d’une table ronde, n’estce pas Arthur ? Dans un espace en longueur en revanche, il ne faut hésiter à choisir une table rectangulaire ou ovale qui peut donner un bel aspect à la pièce.

b Bien choisir la taille de la table

Les revêtements du plateau sont aussi à réfléchir. Si vous avez des jeunes enfants, oubliez le verre qui va se rayer facilement et qui peut aussi vous demander à chaque fois l’installation d’une protection. En revanche, le placage en bois ou la céramique sont des matières qui résistent bien aux chocs… et qui ne nécessitent pas un entretien démesuré. Surtout quand la table devient aussi un espace de vie si, par exemple, vous aimez faire les devoirs des enfants sur la table à manger. C’est votre lieu de prédilection pour jouer aux cartes en famille ? Il faut prendre en compte tous les usages de cet élément central du séjour et ne pas hésiter à faire un choix radical qui conviendra le mieux à tout le monde.

b ou encore un éclairage particulier, cela tient à pas grand-chose parfois, une salle à manger réussie !

On table sur la table ! Choisir la bonne taille, c’est toujours une question qui nous interpelle. Dans le cas d’une table, il est essentiel de ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre… En effet, même si le modèle est très beau, il ne faut pas non plus qu’il phagocyte tout l’espace. Dans certains cas, un meuble tout rond peut être une bonne alternative pour la fluidité du pas-

Les chaises, un choix qui assoit Et oui, il n’y a rien de pire que d’être mal assis ! Alors là aussi on choisit bien les chaises pour passer un bon moment. La tendance est au mélange des styles : une chaise Tolix peut côtoyer sans problème une Fourmi ou encore un modèle transparent. À vous de dénicher des pièces vintage dans des brocantes ou des vide-greniers. Ensuite, on peut tout imaginer : choisir une même couleur pour des modèles différents, une même époque avec tout seventies ou 30

Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018

pour garder de l'espace

c Des couleurs pour donner du pep's

d Des chaises chinées qui donnent de la gaîté.


© Ikéa

c

un mélange de pièces iconiques. On peut toujours rêver si on a le budget !

 © Asaline

Et on en met combien de chaises ? On a souvent tendance à imaginer qu’il en faut beaucoup parce qu’on a une vie mondaine débridée ! En réalité, on se retrouve avec trop de chaises qui nous embarrassent. Alors restons modeste avec au maximum 6 assises, et en cas de grosses affluences on dégaine des chaises pliables, celles du jardin ou des jolis tabourets. Et on ne néglige pas non plus les bancs : c’est convivial et cela permet de prendre moins de place. On se serre ou au contraire, on prend ses aises ! >>>

31 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


_THEMA SALLE À MANGER

 © Habitat

Les fêtes de fin d’année, le « it-moment »

b La décoration de table, incontournable pour les fêtes de fin d’année !

 Au mur aussi, on joue sur une déco ultrapersonnalisée.

b

© Casa Shop

Est-ce qu’on peut imaginer couper la dinde sur une table basse ou sur l’îlot central de la cuisine ? Eh bien non ! Il faut que Tonton Serge soit bien installé à côté de Mamichou pour que le repas de Noël se passe bien. Sans oublier la décoration de table qui va finir de créer une ambiance parfaite pour entonner les « Jingle Bells ». Et cette année, on aime toujours l’atmosphère montagnarde avec fausse mousse et ruban doré. On peut y ajouter des peaux de moutons sur les sièges, ça tient chaud et c’est beau… D’ailleurs, vous allez trouver encore beaucoup de bêtes sur vos tables cette année et pas seulement dans votre assiette. Des toucans ornent les sapins à côté de leur copine girafe et des grenouilles viennent croasser à côté de vos bougies. Nous on aime bien ce côté arche de Noé mais point trop n’en faut ! Pour occuper les petits pendant les vacances, pourquoi ne pas créer soi-même sa déco ? En recyclant des pots de confiture en photophore avec une pointe de doré mélangée à du raphia pour garder le côté nature que l'on affectionne, sans compter l’esprit recup’ que l’on n’oublie pas même à Noël !  l


BOUTIQUE - APPARTEMENT 8, cours du XXX Juillet - Bordeaux

JANEDEBOY.COM


550 000 CLIENTS NOUS FONT DÉJÀ

2018 – Crédits photos : Shutterstock, Cuisine Plus.

CONFIANCE

100 modèles, + 10 000 combinaisons sur cuisine-plus.fr Photo non contractuelle simplement illustrative de la gamme. (1) Garantie 10 ans meubles/Garantie 10 ans main-d’œuvre et déplacement. La garantie VIPlus vous est automatiquement offerte par votre concepteur pour tout achat de meubles de cuisine, dans un point de vente CUISINE PLUS, pour un montant supérieur ou égal à 1 000 € TTC. Voir conditions détaillées dans la notice d’informations « Contrat Garantie VIPlus » consultable en magasin.

Mérignac soleil

38 Avenue du président JF kennedy SAS AB CUISINES au capital de 90 000 € – RCS Bordeaux 822 145 959 – Magasin franchisé exploité par une entreprise commerciale indépendante

d


_LA STORY

Échoppes Bordelaises LES ÉCHOPPES, UNE STORY RACONTÉE PAR FRANCIS BIANCONI © Les Échoppes Bastides / Atelier trois

Cette petite maison reste encore aujourd’hui le symbole de la ville de Bordeaux. Nous avons vu tout au long de cette story à quel point elle a évolué, comment elle a été oubliée puis plébiscitée. Et demain ?

Sa faiblesse est sa force ! Comme nous avons pu voir tout au long de notre story, les échoppes ont constitué des quartiers entiers, créant des ensembles de rues basses et tranquilles, si significatives de Bordeaux. Oubliées un temps, elles font aujourd’hui l’unanimité mais que vont-elles devenir dans le futur ? Un jardin d’un côté, la rue de l’autre : pour agrandir la petite habitation, surélever, mordre un peu sur le jardin, décloisonner pour faire entrer le soleil. C’est ce que beaucoup de propriétaires ont fait avec plus ou moins de bonheur et de réussite.

6/6

activités quotidiennes d’un artisan pourraient troubler le silence et le chant des oiseaux… C’est pourquoi on peut raisonnablement penser que les échoppes ont de beaux jours devant elles.

L’échoppe reste un rêve de pierre pour tous les Bordelais Des familles continueront de s’installer, le temps que les 60 mètres carrés de l’habitation se révèlent trop étroits pour les enfants à venir. Et elles rivaliseront d’ingéniosité pour pousser les murs, faire entrer le soleil et embellir le mini-jardin, parce que son échoppe, on ne peut pas l’abandonner comme ça !

Des quartiers immobiles et tranquilles

b Projet de construction d'échoppes

Malgré tout, il n’est pas possible de densifier encore ces quartiers : à moins de se faire détester par ses voisins, et de voir son permis refusé, la surélévation a ses limites… Les parcelles sont nombreuses et il semble aussi improbable de racheter l’ensemble d’un quartier pour faire une opération immobilière. Surtout avec les prix actuels.

contemporaines à la Bastide porté par E&L Promotion et CDC Habitat.

La tranquillité de ces quartiers ne sera pas non plus remise en cause par l’arrivée de commerces qui peuvent parfois faire cruellement défaut dans certaines rues. Les horaires de livraison comme les 35 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018

b


_DÉCO DÉCRYPT

Le revival seventies,

tendance hippie chic DU MOBILIER AUX RONDEURS AFFIRMÉES, L’ORANGE DÉCLINÉ SUR LES MURS OU SUR LES TAPIS, DE LA PLACE POUR LE FORMICA ET LE ROTIN… LES SEVENTIES SONT EN PLEIN REVIVAL. ET ON NE VA PAS S’EN CACHER, ON CÈDE BIEN VOLONTIERS À CETTE SATURDAY NIGHT FEVER DANS NOS INTÉRIEURS. Seventies calling

C

et automne, place aux délicieux souvenirs d’enfance, ceux qui sentent bon les goûters chez une grand-mère ou les après-midis passés à écouter les 45 tours de Sheila, Led Zeppelin et Pink Floyd. La mode est un éternel recommencement, et l’automne 2018 s’annonce comme le

new seventies. Mais attention, modération ! Le plaisir de pouvoir donner une belle place au style seventies dans sa déco, c’est de distiller les valeurs sûres pour n’en garder que le meilleur. « La mode se démode, le style jamais », comme dirait Coco Chanel. Le cocon du moment est chaleureux et vintage, mais surtout hippie chic : on répond à l’appel des seventies par petites touches.

L’automne sera groovy cosy Les couleurs tendance des seventies sont pop et chaudes, avec leurs nuances orange, violet ou rouge, leurs variations moutarde et marron orangé. Idéal pour l’automne donc, quand les arbres se sont déjà mis aux palettes de saison. Pour se préparer un intérieur chaleureux hippie chic, on adopte ces teintes et ces déclinaisons sur les tapis, le mobilier ou les accessoires. Et on oublie les lignes trop strictes : le hippie chic est chaud jusque dans ses formes ! Place aux ronds colorés et aux motifs floraux en grand format. Les formes peuvent aussi être géométriques, pour ce rendu psychédélique qui fait un peu tourner la tête.

b Les variations moutarde et marron orangé ? Oui, c’est tendance !

b

Côté matériaux, on mixe la douceur et la chaleur d’une fourrure synthétique, le toucher rassurant du

© Papier Peint des années 70

36 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


c

© Ikéa

c Les coussins larges et colorés : place au vintage

le hippie chic est chaud jusque dans ses formes ! Place aux ronds colorés et aux motifs floraux en grand format

velours ou du bois. Le rotin trouve aussi parfaitement sa place. C’est une excellente occasion de ressortir du grenier les belles pièces de mobilier ou les accessoires au design rétro. Les fauteuils cosy et confortables, aux larges coussins colorés vintage, sont les it-objets à ne pas manquer !

Donne-moi tes courbes Le retour aux seventies, c’est bien l’occasion de ressortir des trésors du grenier ou de la cave. Car parmi les joyaux familiaux, se trouve peut-être un tabouret Tam Tam : une pièce iconique, designée en 1968 par Henri Massonnet. Même en réédition, elle trouvera bien sa place dans la maison, dans une déclinaison orange ou moutarde. Le tabouret Tam Tam n’est pas la seule création née de cette décennie vitaminée. Toute en rondeurs, en plastique et en métal chromé, la lampe Guzzini ajoute une touche de rêverie et de douceur au séjour ou à l’entrée. On la suspend au plafond, ou on la pose sur un meuble pour valoriser son piètement chromé largement évasé. Coup de projecteur aussi sur l’indémodable Pipistrello, créée par la designeuse Gae Aulenti en 1965, dont les courbes suivent les tendances « so seventies ».

Le mobilier adéquat (comme Sheila) On privilégie les lignes douces et les courbes avec les tables aussi. A la mesure de la table Tulipe, une pièce intemporelle qui donne un style particulier à toute la pièce. Ou des fauteuils Pumpkin imaginés par Pierre Paulin… à qui l’on doit aussi les fauteuils Tongue ou le célèbre fauteuil Elysée. Autres incontournables nés des seventies et qui retrouvent bien leur place dans nos intérieurs, les tables gigognes sur trois pieds. À assortir avec des fauteuils confortables et ouverts, avec une assise bois ou rotin et des coussins tendance velours côtelé. Un tapis confortable et épais, avec des motifs floraux XXL ou des formes géométriques Flower Power, donne l’ultime touche baba cool… mais pas trop. l

37 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


_SHOPPEZ LES TENDANCES

Japandi, a dit : SE METTRE AU JAPANDI, C'EST DEVENU NOTRE DADA. ON S'OFFRE DE BEAUX MEUBLES AUX LIGNES SIMPLES, UNE JOLIE VAISSELLE À METTRE EN VALEUR, DES COULEURS PROFONDES ET SURTOUT... UNE DÉCO INTEMPORELLE QUI NE FAIT JAMAIS TÂCHE.

LAMPE-LIVRE LUMIO Dessiné par Max Gunawan, cette lampe est devenue un classique du design luminaire. Elle deploie son éventail de lumière pour vous apporter le confort d'un éclairage mêlant efficacité, beauté et technologie. L 21,5 x l 16,5 cm • Lumio chez thecoolrepublic.com • 225,00E

COLLECTION MOON Assiette Plate - Grès - Noire

10,90E D 13.5 cm (bol) • Habitat • 8, E D 28 cm (assiette) • Habitat •

90

CABINET ARRAY En chêne. l 120 x L 44 x H 97 cm • Fleux.com •

1 579,00E

38 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


VAISSELLES HARNAIS ESRUM Parfait pour les puristes et les gourmets. L 9,5 x l 6 x H 8 cm • BROSTE COPENHAGEN

BANC RETRO WEBBING En bois et cannage. l 45 x L 74 x H 121 cm • Fleux.com • 495,00E

MEUBLE GRAPHIC SIDEBOARD Créé par le designer Alain van Havre, Graphic bouscule les codes et s'impose comme la pièce maîtresse de n'importe quel intérieur. 4 portes, en teck. H 80 x L 224 x P 45 cm • Ethnicraft

CHAISE SCHOOL La chaise marron school en fer et en bois contreplaqué est élégante et se distingue par sa simplicité. H 45 x L 41,5 x l 41 cm • House Doctor chez thecoolrepublic.com •

139,00E

39 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


_SHOPPEZ

LES TENDANCES

L'oeil dans le rétro C'EST LE SHOW DES SEVENTIES ! RETOUR VERS LE FUTUR AVEC DES TEINTES POP, DES FORMES PSYCHÉDÉLIQUES ET DES PIÈCES MARQUÉES POUR UNE AMBIANCE VINTAGE MAIS TOUJOURS CLASSE. BROC RICARD En céramique. Contenance : 1,3 L • eboutiquericard.com •

36,00E

SOFA SCONT En polyuréthane, cuir ou tissu, acier. H 66,5 x L 62 x P 92 cm • Cappellini chez Galerie Tourny

FAUTEUIL ULLAH Rotin tressé. L 112 x H 148 xP 79 cm • Conforama •

399,00E

40 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


TABLE BASSE LUCE En cuivre Oxydé L 40 x l 35 x H 46cm • Cappellini chez Galerie Tourny

HORLOGE DE TABLE Collection Snofsa. Grâce au mouvement à quartz silencieux de cette horloge en laiton, vous n’entendrez aucun « tic-tac » gênant. H 11 cm • Ikéa •

12,95E

LAMPE À POSER NESSO Design Giancarlo Mattioli. En ABS moulé. Ø 54 x H 34 cm • Artemide.com •

CHAISE ET TABLE OZOO Structure en résine polyester et fibre de verre laquée.

700,00 E Table : L 110 x H 72 x P 72 cm • Roches Bobois • 1 630,00 E Chaise : L 46 x H 72 x P 46 cm • Roches Bobois •

41 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018

295,00 E


_SHOPPEZ

LES TENDANCES

Xmas Spirit QUOI DE MIEUX QU'UNE BELLE DÉCO POUR ATTENDRE LE PÈRE NOËL ? EN 2018, LA TENDANCE EST AU MÉLANGE DE KITSCH, DE CHIC, ET DE JOLIS OBJETS EN BOIS. IL NE VOUS MANQUERA PLUS QU'UN PULL À MOTIFS.

COLLECTION FOREST Ramón Esteve a conçu FOREST pour Vondom; des lignes simples et épurées font de FOREST un complément pour noël sobre et intemporel. Existe en hauteur 0,25m/1m/1,5m/2m • Vondom chez Buxus Design • Prix selon dimension

BOULES VINTER 2018 Cordons et crochets de suspension inclus. Constitués d'un matériau solide qui ne se brise pas en cas de chute. D 7 cm • Ikéa •

3,99E (Le lot de 3)

42 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


SERVICE TOY'S FANTASY Ses pièces façonnées avec l'amour du détail dans des couleurs rouge et verte évoquant Noël éveillent les souvenirs d'enfance. Assiette à pâtisserie : D 39 • VILLEROY & BOCH •

69,00E

29,90E Grand mug : contenance : 0,53L • VILLEROY & BOCH • 19,00E Grande coupe ovale : L 29 x l 19 cm • VILLEROY & BOCH •

MUG À MOTIF RENNE DE NOËL D 5,3 x H 7.5 cm • Primark • 6,00E

DÉCORATION BOBBY ET OSCAR Adopter l'une de ses petites bêtes pour vous tenir compagnie. Bobby est en hêtre et Oscar en noyer. • Architct Made chez Koeben •

79,00 et 69,00E

DÉCORATION PARFUMÉE Collection Sapin Exquis. En bois parfumé. 1 seule pièce en bois. L 5,3 x l 7.5 cm • Esteban • 3,90E

43 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


b


_VISITE PRIVÉE

Quand Louis XV et l’art déco

font bon ménage

LES BELLES LIGNES DES BOISERIES, LA DÉLICATESSE DES MOULURES ET LE DÉTAIL FRAPPANT DES MÉDAILLONS : TOUT PRÈS DU GRAND THÉÂTRE DE BORDEAUX, VOILÀ UN APPARTEMENT BORDELAIS QUI OSE PORTER SON EMPREINTE HISTORIQUE. AVEC D’AUTANT PLUS DE STYLE QU’IL A ÉTÉ REVU ET MAGNIFIÉ FAÇON ART DÉCO PAR L’ARCHITECTE D’INTÉRIEUR VINCENT RATAJCZYK. Le choix des matériaux, le choc de l’art déco

L

e salon de réception Louis XV est sans doute la pièce maîtresse de cette rénovation… mais c’est aussi un trait d’union et une introduction au reste de l’appartement. D’un côté, un salon Louis XV avec ses boiseries et ses moulures typiques, et ses petits bijoux d’art au-dessus des portes. De

c

Des placards en cannage qui rappellent le mobilier Louis XV

menuiseries sont

l’autre côté, des pièces de vie alors plus sombres, qui ont été réaménagées plusieurs fois au cours des siècles.

valorisées avec

Pour les illuminer et créer une véritable transition, Vincent Rataczyk a d’abord misé… sur les ouvertures. Les menuiseries ont été déposées, remplacées par des caissons en inox sur les dormants. Sans cadre visible, les menuiseries en bois laqué semblent flotter. Un traitement aux ambiances de SaintGermain à la fin des années 60 qui donne sur ces enfilades de pièces, où l’inspiration art déco se fait plus nettement sentir. Des lignes plus tendues, des placards en cannage qui rappellent le mobilier Louis XV… « Faire parler les époques », selon Vincent Ratajczyk. Des matériaux de premier choix, mais surtout avec une conception étudiée au millimètre… pour éviter les carreaux coupés par exemple. Minutieux !

c Vincent

45 Déco

b Les

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018

des caissons en inox.

Ratajczyk a opté pour des matériaux de premier choix dans toutes les pièces. .

 Des boiseries, des moulures typiques : l’appartement est un petit bijou du style Louis XV.

>>>


_VISITE

PRIVÉE

Le canapé, dessiné sur-mesure pour le salon de réception, invite à s’installer pour mieux regarder « la qualité des ornementations, des moulures, des plâtres et des boiseries, les galbes extrêmement travaillés, ces asymétries typiques du style Louis XV.

Les impostes et les médaillons peints extrêmement rares ». Tout comme l’ajout atypique et réussi de cette note art déco, aux détails « à contre-courant de ce qui se fait actuellement ». l

ESPACES ATYPIQUES : UN LIVRE POUR LES DÉCOUVRIR ! Une histoire, une architecture, un « esprit des lieux » bien particuliers… Dans un ouvrage « Espaces atypiques » à paraître le 28 novembre 2018, vingt lieux uniques se dévoilent avec leurs mystères et leur vécu. Et surtout au travers de leur réhabilitation ou de leur conception : des impressions et un art de vivre dans lesquels on a hâte de se plonger ! Espaces Atypiques – Vivre autrement, éditions de La Martinière. A paraître le 28 novembre 2018.

46 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018


Le magazine

PROCHAIN

NUMÉRO

Février

2019

qui se sent bien chez vous

600

LIEUX DE DIFFUSION

Rendez-vous sur

WWW.DECOINBORDEAUX.FR

# Où trouver DECO IN BORDEAUX près de chez vous ? #Abonnez-vous aux contenus exclusifs.

DEVENEZ ANNONCEUR

pour une visibilité optimale publicite@inmagazines-bordeaux.fr

CONTRIBUEZ, parce que vous

aussi avez de bonnes idées ! redaction@inmagazines-bordeaux.fr

DIFFUSEZ ET PARTAGEZ

l’expérience IN Magazines diffusion@inmagazines-bordeaux.fr

CONTACTEZ-NOUS

(car nous sommes très sympas !) contact@inmagazines-bordeaux.fr


_PARTNERS Espaces Atypiques Bordeaux 175 Rue du Jardin public 33000 Bordeaux 05 35 54 43 06 www.espaces-atypiques.com

Yves Simone 45 rue Saint Rémi 33000 Bordeaux 05 56 79 27 31 www.yvessimone.com

Ambiance Deco

Musée Mer Marine Bordeaux 95 Rue des Étrangers 33300 Bordeaux 05 57 19 77 73 mmmbordeaux.com

Maison SERSK (Ethnicraft) 84 Cours d'Alsace Lorraine 33000 Bordeaux 05 57 34 97 11 maisonsersk.com

Luminaire saint rémi (Artemide) 44 Rue Saint-Rémi 33000 Bordeaux 05 56 44 34 02 www.luminairesaintremi.com

Sorain& Styles (farrow&ball)

Koeben 17& 32 rue du Palais Gallien 33000 Bordeaux 09 87 16 17 76 (boutique) 09 86 15 02 20 (restaurant) www.koeben.com

RKR Intérieurs Contemporains (MUUTO)

Cantik (brostecopenhagen)

3 Place des Quinconces 33000 Bordeaux 05 54 07 03 60 maisonsarahlavoine.com

Maison Sarah Lavoine

Caravane Bordeaux 14 Cours de Verdun 33000 Bordeaux 01 53 02 96 96 www.caravane.fr

La Maison Poétique

Yvonne lifestore (Ethnicraft) 2 Rue Gaspard Philippe 33800 Bordeaux 06 85 48 99 55 yvonnelifestore.com

Nature et Découvertes Centre commercial Rives d'Arcins, 10 Rue des Frères 33130 Bègles 05 57 92 85 70 natureetdecouvertes.com

Nature et Découvertes Aushopping Bordeaux Lac, Quartier du Lac 33300 Bordeaux 05 56 50 45 05 natureetdecouvertes.com

Nature et Découvertes CC Mérignac Soleil Avenue de la Somme, Rue du Pradas, 33700 Mérignac 05 57 92 85 70 www.natureetdecouvertes. com

Nature et Découvertes CC Mériadeck, 57 Rue du Château d'Eau 33000 Bordeaux 05 56 24 59 23 natureetdecouvertes.com

Casa St.Medard

Casa Mérignac

Dimapco (Fermob) Chemin de la Burthe 33270 Floirac 05 56 32 00 22 www.dimapco.fr

Primark - Centre commercial Bordeaux Lac Avenue des 40 Journaux 33300 Bordeaux 05 56 43 44 00 www.primark.com

Portaix Loisirs (Fermob) 28 Avenue du Périgord 33370 Artigues Près BX 05 57 34 20 28 www.portaix-loisirs.com

Casa Grand Tour

BUXUS Design Mobilier de jardin

IKEA Bordeaux Avenue des 40 Journaux 33049 Bordeaux 09 69 36 20 06 www.ikea.fr

Habitat Mérignac Village Du Meuble, 22 Avenue Jean Perrin 33700 Mérignac 05 56 15 27 15 www.habitat.fr

Alinéa 16 Avenue John Fitzgerald Kennedy 33700 Mérignac 05 56 12 84 30 www.alinea.fr

73 Rue Notre Dame 33000 Bordeaux 05 56 79 35 73 www.rkr-rkr.com 21 Rue Jean Jacques Rousseau 33000 Bordeaux 05 56 23 01 33 lamaisonpoetique.fr

1 Rue Newton 33370 Tresses 06 74 73 90 54 buxus-design.com

43 Chemin de Laguloup 33850 Léognan 06 84 32 03 49 www.joeld.co

48 Rue Bouffard 33000 Bordeaux 05 56 51 01 65 www.sorainstyles.com

68 Rue du Pas-SaintGeorges 33000 Bordeaux 05 56 38 03 30

Lieu-dit Gajac Avenue Descartes 33160 St. Médard en Jalles 05 57 93 12 78 casashops.com

48 Déco

Bordeaux / n°5 / Nov.-Déc. 2018

10 Rue Georges Ohm 33700 Mérignac 05 57 92 63 22 casashops.com

2 Avenue de l'Aquitaine 33560 Sainte-Eulalie 05 56 06 12 00 casashops.com


Créateur Versus Mobili - Ligne Roset - Lago

Galerie Tourny (PoltronaFrau)

214 Avenue de la Marne 33700 Mérignac 05 56 12 02 12 www.versusmobili.com

23 Cours de Verdun 33000 Bordeaux 05 56 44 35 48 www.galerie-tourny.fr

Heytens Rue Jacques Anquetil, Zone Commerciale Mérignac Soleil 33700 Mérignac 05 56 47 74 48 www.heytens.com

Galeries Lafayette Bordeaux (Esteban) 11-19 Rue Sainte-Catherine 33000 Bordeaux 05 56 90 92 71 www.esteban.fr

LALIQUE - Bordeaux

Roche Bobois

Docks Design

Roche Bobois

Agora Mobilier (Cappelini) 17 Cours Georges Clemenceau 33000 Bordeaux 05 56 06 05 86 www.agoramobilier.fr

Voltex (Artemide et muuto) 49 Cours Georges Clemenceau 33000 Bordeaux 05 56 30 15 30 www.voltex.fr

Conforama Bègles

Conforama Bordeaux Auchan BORDEAUX LAC, Rue du Professeur Darget 33000 Bordeaux 08 26 08 10 12 www.conforama.fr

Conforama Mérignac

Ventes en ligne www.nedgis.com www.lesaffichistes.com www.videdeco.com

19 Cours de l'Intendance 33000 Bordeaux 05 57 34 32 68 www.lalique.com

4 Quai Richelieu 33000 Bordeaux 05 56 44 54 62 www.docksdesign.fr

CC Rives d'Arcins, rue des Frères Lumière 33130 Bègles 08 26 08 10 12 www.conforama.fr

2 Rue Georges Carpentier 33700 Mérignac 08 26 08 10 12 www.conforama.fr

d’ambiance

55 Cours d'Albret 33000 Bordeaux 05 56 96 74 58 www.roche-bobois.com

24 Avenue Jean Perrin 33700 Mérignac 05 56 34 23 98 www.roche-bobois.com

Vente Location Équipement CHR

leddesign-location.com leddesign@orange.fr

Tél. 06 11 82 17 43


Découvrez notre espace Noël en m

Éts Horticoles Georges TRUFFAUT - RCS d’Évry 739 806 230 - 2 av. des parcs 91090 Lisses - SAS au capital de 3 655 089 €. Conception et Réalisation : FBtoC


RÊVES DE

Noel

TRUFFAUT MÉRIGNAC 7 rue Hipparque Domaine de Pelus 33700 Mérignac Tél. : 05 56 12 91 00

Ouvert 7Jours/7

magasin et sur truffaut.com


(ré) ouverture UNE EXPÉRIENCE UNIQUE À DÉCOUVRIR DÈS LE 15 NOVEMBRE

À Mérignac, alinea, marque de décoration française de meuble et décoration, écrit sa (re)naissance. Immersion, inspiration et expérimentation. Ici, nous vous réservons de nouvelles expériences et des offres exclusives à l’occasion de notre inauguration. Rendez-vous le 15 novembre pour (ré)inventer ensemble l’art de vivre.

NOUVELLE ADRESSE : VILLAGE DU MEUBLE - MÉRIGNAC

ALINEA.COM

Déco IN Bordeaux - n°5 - Novembre/Décembre 2018  

Le magazine qui se sent bien chez vous !

Déco IN Bordeaux - n°5 - Novembre/Décembre 2018  

Le magazine qui se sent bien chez vous !

Advertisement