Page 1

LPH Plus Le

‫בס"ד‬

SUR LE VIF Votre candidat pour le "Prix Israël"

INTERVIEW EXCLUSIVE:

Hebdo

Yoni Shetbon de "Habayit Hayehoudi"

L’hebdomadaire israélien des francophones

YOM HAATSMAOUT

D u g ro u p e Le p ' t i t H e b d o

‫המגזין הבינלאומי לדוברי צרפתית‬

N o 64 8 -

‫אמור‬

"Une femme, une flamme"

3 I y a r 5 7 74 | 3 M a i 2 014

''‫אׁש ית צְ ִמ יחַ ת ּגְ ֻא ָּל תֵ נּו‬ ִ ‫ ֵר‬,‫ ִי ְׂש ָר אֵ ל‬-‫מ ִד י נַת‬-‫ת‬ ְ ֶ‫ ּבָ ֵר ְך א‬, ‫ צּור ִי ְׂש ָר אֵ ל וְ ג ֹו ֲא ל ֹו‬,‫'' ָאבִ ינּו ׁשֶ ּבַ ּׁשָ מַ ִי ם‬


4


Lisez le Plus Hebdo sur ‫מנכ"ל‬

WWW.LPHINFO.COM ■ Directeur Général

Avraham Azoulay Direction.Lph@gmail.com

‫עריכה‬

‫עיצוב‬

‫אסטרטגיה‬ ‫ושיווק‬

‫מנהל‬ ‫מכירות‬ ‫מכירות מרכז ודרום‬

‫כתובת‬

‫מזכירות‬

■ Secrétariat (Ouvert de 9h à 14h) Rosy Chouai Lph5@bezeqint.net Tel: 02-6788720 Fax: 153-26785349

■ Adresse

Haoman 24/35 Talpiot - Jérusalem

■ Directeur Commercial Gilles Sperling gil@sperling-advert.com

■ Commercial secteur centre & sud Itshak Zenouda edenpublicite@gmail.com

■ Marketing & Stratégie Vita Green Tel: 054-7855770 Lph.vita@gmail.com

■ Graphisme

Publicité: Myriam Wanszelbaum Mise en page: Jérémie Argaman

■ Rédaction

Shraga Blum shragounet@gmail.com La rédaction du Plus HEBDO décline toute responsabilité quant au contenu des textes et des publicités qui n’engage que leurs auteurs.Toute reproduction, même partielle, devra faire l’objet d’une autorisation écrite de la part du journal.

Jérusalem Tel-Aviv Netanya Ashdod Haïfa Paris

18:34 19:53 18:55 19:56 18:55 19:56 18:54 19:55 18:47 19:56 20:38 21:50

Édito

5

Le chant des sirènes Par Avraham Azoulay Chacune de ces minutes de recueillement, en pleine journée, au beau milieu de l’intense activité, nous surprend à chaque fois. En l’espace de quelques jours nous recevons ces électrochocs de notre Histoire. La sirène de Yom Hashoah d’abord, nous remémore, à travers tous les témoignages douloureux et héroïques, cette terrible période où notre peuple est mort six millions de fois, Quelques jours plus tard, voici venu le Yom Hazikaron où, les yeux tout en pleurs, nous partageons la douleur de la perte de nos valeureux soldats tombés pour nous protéger. C’est la même sonnerie, la plaie est plus récente mais les cicatrices toujours aussi profondes. Et puis, parce que le peuple juif a choisi la vie, nous passons, en l’espace de quelques minutes à peine, aux festivités du jour de l’Indépendance. Vivre en Israël, après avoir subi à travers chaque génération les pires épreuves, ne tient pas seulement du miracle. D’ieu nous accompagne, certes, mais Il nous demande aussi notre part d’action…cette volonté de lever la tête, de continuer même quand tout parait perdu, d’assécher les marécages, de semer dans le désert et surtout, de se battre, de se défendre sans arrêt face à tous nos ennemis. Yom Haatsmaout est un jour de gloire pour Israël, qui résume le parcours de cette galout trop longue, trop

sanglante, en un retour du peuple juif vers sa terre, un retour aux couleurs de l’espoir…bleu et blanc. Le témoignage d’Israël Krishtal, âgé de 110 ans, est bouleversant. Ce rescapé de la Shoah, le plus âgé de la terre, a conclu son histoire en ces quelques sages paroles :’’Je mets mes tefillins tous les matins en récitant par cœur ma tefila, car je ne vois plus très bien… » et, moins optimiste : « …le monde n’a pas changé, tous détournent leur regard, indifférents aux horreurs qui se passent, sans bouger’’ Oui, notre responsabilité est de maintenir la flamme d’hier et de demain. L’antisémitisme renait de ses cendres et avec lui l’antisionisme est né. La grande différence aujourd’hui, pour les juifs vivant en galout, réside dans le fait qu’Israël existe, terre de refuge, mais surtout de vie et d’espoir. La haine d’Israël, qui anime le monde arabe, est plus forte que leur besoin de lumière…ne l’oublions pas, même durant une minute de parade, pour nous tromper. Notre sécurité et notre avenir ne vaut aucune signature sans lendemain. « Modé Ani Hashem » de pouvoir fêter le 66ème Yom Haatsmaout de notre Etat juif sur notre terre.


6

Sur le vif

C

haque année, à Yom Haatsmaout, l’Etat d’Israël accorde le prestigieux « Prix Israël » à des personnes ou associations qui ont contribué ou fait honneur à la société israélienne dans divers domaines. Qui recommanderiez-vous ? Prof. Emmanuel Navon Universitaire J’eus abondé avec la décision d’accorder le prix cette année à Adina Bar-Shalom.  J’ai le privilège de diriger le Département de Science politique et de Communication de la « Mikh’lalah Haredit, » institution qu’elle a fondée en 2000 pour permettre à la population ultra-orthodoxe d’obtenir des diplômes universitaires et d’intégrer le marché du travail.  Par sa vision et son courage, Adina Bar-Shalom a créé une institution qui bâtit des ponts entre le monde « h’aredi » et le reste de la société israélienne.  La « Mikh’lalah Haredit » permet à la population ultra-orthodoxe d’obtenir une éducation générale et professionnelle sans renoncer à son style de vie et à ses principes.  Il s’agit là d’une contribution bien plus importante à notre cohésion sociale et à notre crois-

sance économique que les déclarations démagogiques de certains hommes politiques ou que telle ou telle législation irréaliste.      Avi Zana Directeur « AMI » - Jérusalem Je choisirais Pierre Besnainou, qui le 4 Avril 2014, jour où il a quitté ses fonctions de président du FSJU/AUJF en France, a réalisé son alyah! Cette personnalité, issue du monde de l'entreprise, a su s'investir avec brio ces dix dernières années dans toutes les grandes thématiques touchant à la communauté juive et aux franco-israéliens. Je ne rappelais ici que quelques unes de ses initiatives les plus marquantes en Israël, telles que le Fonds de bourses AVIV, le Bac Bleu Blanc, l'association AMI, l'alya des juifs Tunisie et évidement un immense h’essed dont on ne peut parler publiquement. Ces actions remarquables ont marqué un tournant déterminant dans l'image positive des olim de  France et ont permis à plusieurs milliers de nouveaux immigrants de réussir leur intégration. A ce moment crucial pour l'avenir de la communauté juive de France, l'engagement réalisateur de Pierre Besnainou, homme de conviction et d'action, reste pour moi le model d'une vision profondément sioniste. Prof. Noah Dana-Picard Président émérite du Jérusalem College of Technology L’Etat d’Israël s’honorerait d’attribuer ce prix, le plus prestigieux qui soit, à Jonathan Pollard. Il est inutile de détailler les raisons, elles sont évidentes. Et pour la technique, d’autres prix prestigieux ont été attribués dans le passé par des institutions nationales ou internationales à des personnalités physiquement empêchées de venir le recevoir. En regrettant la comparaison peu flatteuse (je ne pense pas au récipiendaire) et en espérant que ce ne soit pas le cas cette fois-ci. Daniel Gal Ancien ambassadeur La discipline que je choisirais est pensée juive et philosophie et mon candidat est le professeur Benjamin Gross plus connu sous le nom de Benno Gross. Depuis la mort de notre cher Rav Léon Ashkenazi dit « Manitou » et celle du professeur André Neher, je suis certain que le maitre à penser d'une école juive à la fois juive française par ses racines et israélienne par son vécu est le professeur Gross. N'oublions pas que cette école de


7 pensée a des racines profondes depuis Rashi de Troyes et d'autres grands maitres très connus. Sa vie et son oeuvre d'abord en France puis en Israël sont caractérisées pour un renforcement profond d'une éducation à la fois juive et sioniste. Arrivé en Israël tout de suite après la Guerre des Six jours. Il se mobilise dans cette noble tâche aussi bien dans l'enseignement que dans la rédaction de nombreux ouvrages En effet, il a publié aussi bien en hébreu que dans de nombreuses langues plusieurs livres dont le thème principal est la pensée et philosophie juive. Il est aujourd'hui incontestablement un maitre de l'enseignement et de sa diffusion du Maharal de Prague. Il continue avec une vitalité étonnante de prodiguer son enseignement aussi bien en Israël qu'à l'étranger où il est invite très souvent. Dans son enseignement passe toujours en filigrane un message clair et sioniste pour une alya en Israël. Ancien doyen de faculté à l'université de Bar Ilan aujourd'hui une des plus grandes universités d'Israël. Sa désignation à ce prix dans la catégorie Pensée juive et philosophie ne serait que réparer un oubli regrettable et rendre hommage au savoir exceptionnel d'un humaniste brillant. Claude-David Frankorter Consultant en marketing Notre Dieu est éternel et Israël est un État intemporel...pour moi, il n'est donc pas nécessaire de limiter nos personnalités influentes à une année donnée. Je suis né quatre ans avant la (re)naissance de notre Pays et j'ai tou-

jours eu le sentiment de grandir en même temps que lui. Une personnalité exceptionnelle a bercé mon enfance et a certainement influencé mon sionisme : "SRULIK", le charmant adolescent du caricaturiste Kariel Gardosh, qui m'a donné, ainsi qu'à bon nombre de mes camarades, une image enthousiasmante d'Israël, avec sa simplicité et son sourire optimiste dans les périodes difficiles. Srulik est devenu l'emblème d'Israël tout comme Marianne représente la France ou Uncle Sam les USA, à cette différence près qu'il s'agit d'un personnage pacifiste mais courageux, sachant se battre quand il le faut. Et mieux que Tintin, seconde "idole" de mon enfance, pour moi, Srulik de Dosh ne limite pas sa jeunesse à "de 7 à 77 ans", mais mérite de "Prix Israël de 1948 à... EÏN SOF " ! Dr. Gilles Morali Gastro-entérologue. Ecrivain Si j'étais membre du jury qui devait élire une personnalité pour le prix Israël, mon principal critère serait l'apport d'une personne ou d'une association à la cohésion sociale. C'est à mes yeux le facteur-clé de la croissance tant spirituelle qu'économique d'un pays. Pour atteindre ce but, il faut être capable (et ce n'est pas une mince affaire) de rapprocher des franges de la société israélienne éloignées les unes des autres comme peuvent l'être deux pôles électriques porteurs de charges opposées et qui se repoussent l'un l'autre. Le seul moyen de les rapprocher


8

Sur le vif

est de les faire connaître les uns et les autres sous un nouveau jour. La réalisatrice du film "Remplir l'espace" Rama Burstein a réussi à montrer à un large public que le monde religieux était composé d'êtres humains qui pensaient, agissaient selon les mêmes sentiments et les mêmes désirs que les autres populations en Israël. A ce titre elle mérite, me semble-t-il, une récompense de la part du gouvernement israélien pour avoir oeuvré vers un rapprochement des extrêmes, pour que dans un plus ou moins proche avenir, s'ouvrent des passerelles entre tous les habitants d'Israël. Shlomo Balsam Intervenant à Yad Vashem Président d’Aloumim Je suis objectivement subjectif en proposant l'Association "Aloumim", dont j'ai l'honneur d'être parmi les dirigeants. "Aloumim" regroupe en Israël les enfants cachés en France pendant la Shoah, originaires de France, de Belgique, d'Allemagne et d'ailleurs, et vient de fêter ses vingt d'existence et d'activités. Je ne suis pas moi-même un enfant caché mais je tiens ici à rendre hommage aux membres d'Aloumim pour leur travail non seulement de mémoire mais aussi de reconstruction et de construction. Ces jeunes de près de 80 années chacun, sont des israéliens extraordinaires: certains arrivés en Israël tout de suite après la guerre ont participé à la guerre d'indépendance, certains venant des maisons de l'OSE ont construit des carrières pro-

fessionnelles dans beaucoup de domaines (enseignement, médecine, social…), certains sont des kibboutzniks endurcis dans la vallée de Beth Shean ou dans le Néguev. Tous sont des modèles pour moi. Aloumim donne une aide médicosociale à beaucoup de ses membres et récompense chaque année à Yad Vashem des élèves et des écoles ayant fait des travaux sur la Shoah en France. Longtemps Aloumim a eu comme Directrice générale Madame Marianne Picard z.l, ancienne et regrettée directrice de l'Ecole Lucien de Hirsch: une grande dame disparue à qui il convient de rendre hommage. Oui, bravo et merci aux membres d'Aloumim, association liée à "Latet" qui s'illustre aussi en Israël, à "Aviv" qui aide les rescapés de la Shoah….Aloumim mérite d'être citée à l'ordre de la nation israélienne. Sa fondatrice, la Rabbanit Rivka Avihail, peut être fière: ces "jeunes d'esprit" d'Aloumim forcent le respect et méritent notre gratitude. Jean-Charles Zerbib Directeur FSJU-Israël Président des Anciens EEIF en Israël Dans quelques semaines, Shimon Pérès, Président de l’Etat d’Israël, va terminer (en principe) une longue, très longue carrière politique au service de l’Etat d’Israël. Cela en fait sans nul doute l’Homme de l’année, voire de la décennie, à qui il faut rendre un hommage appuyé! Mais devant répondre à votre question, c’est l’équipe créatrice de « Waze » qui retient mon attention. Parti de rien, comme ces milliers de start-up d’Israël, ils ont réussi à créer une application qui permet aux humains de trouver leur chemin, représentant en quelque sorte cette « or lagoïm », cette Lumière des Nations. De plus ils ont tenu à ce que le siège reste en Israël. Du pur sionisme ! Enfin ils ont fait rentrer dans les caisses des millions de shekels, permettant ainsi au petit Etat juif de soutenir de nouveaux programmes dans les domaines sociaux et culturels. Bravo à ce judaïsme-sionisme économique du 21ème siècle et à ces hommes ! Rachel Franco Avocate au Barreau de Tel-Aviv Je choisis Guy Millière, pour sa rectitude d’esprit, envers et contre tous. Son engagement pour Israël est sans faille et son obstination à déchirer les voiles, à combattre les mensonges et la propagande antisémite, à démasquer les nébuleuses nazies, islamistes, gauchistes et autres nids de haine juive, est sans faille depuis des années. Un peu comme notre père Abraham, il s'est mis en chemin: chercher, comprendre et ne rien concéder au mensonge, s'obstiner à fouiller les mots et à décrypter l'actualité à l'aune de la vérité des faits et de l'histoire et refuser de se laisser engloutir dans un conformisme mental qui étouffe l'image du divin en l'homme. Un peu comme Abraham, il s'est retrouvé bien seul sur une rive alors que la très grande majorité des intellectuels de notre période se tient sur l'autre rive, celle d'un enfermement de la pensée dans une idéologie pernicieuse dans laquelle Israël est le bouc émissaire des malheurs du monde. Guy Millière, ami d'Israël paye très cher le prix de sa fidélité aux valeurs morales les plus hautes de l'humanité, dont celle de la rectitude d'esprit qu'il incarne de manière si digne. Selon moi, il mérite amplement le prix Israël.


9


10

Interview exclusive

Par Shraga Blum

Député Yoni Shetboun Yoni Shetboun, député de « Habayit Hayehoudi » a déjà réussi à faire parler de lui et à imposer sa marque dans l’enceinte de la Knesset, notamment par une imposante présentation de propositions de loi dans différents domaines touchant principalement au domaine social et à l’identité juive de l’Etat d’Israël. C’est lui aussi qui a initié le Lobby francophone de la Knesset. Il a aimablement accepté de répondre aux questions du « Plus Hebdo »…

Le Plus Hebdo : Voilà plus d’une année que vous êtes membre de la Knesset. Etes-vous satisfait de votre entrée en politique ? Yoni Shetboun : La Knesset est l’un des centres d’influence les plus importants du pays et même du peuple juif. Mais il est clair que si j’avais un jour le sentiment que je n’arrive pas à faire avancer mes idées, j’y renoncerai et j’agirai ailleurs. C’est un lieu d’action, de mission. Je dois cependant avouer que jusqu’à présent nous effectuons un travail très important au service de la population.

A long-terme, et sur tous les plans, le meilleur choix est de monter en Israël ! LPH : Quels sont vos domaines de prédilection ? YS : Ce que j’ai appris ici est qu’il est impératif de se concentrer sur quelques points précis et ne pas s’éparpiller, sinon vous n’êtes efficaces nulle part. Un député doit se choisir deux ou trois thèmes essentiels qu’il va étudier à fond et sur lesquelles il va travailler et agir. J’ai choisi de me focaliser sur trois thèmes : naturellement, il y a d’abord tout le dossier de l’alya de France. Moi qui croyais tout savoir sur cette question, j’en apprends tous les jours davantage ! La deuxième direction ce

sont les quartiers difficiles. J’ai créé un Forum des Quartiers difficiles et des Villes de développement qui travaille d’arrache-pied, ainsi qu’un bureau de liaison qui recueille les questions et requêtes, en coopération avec le ministère du Logement et celui de l’Economie. Même si le thème principal de la dernière campagne électorale ne s’est focalisé que sur les classes moyennes, il faut savoir qu’il y a en Israël de nombreuses familles dont le réfrigérateur est vide. Et le troisième axe que je me suis choisi c’est l’identité juive de l’Etat d’Israël qui sont déterminantes pour l’avenir de l’Etat juif. LPH : Parlons justement de ce lobby. Etes-vous satisfait de la manière dont les choses avancent ? YS : Il y a énormément à faire mais l’enjeu en vaut la peine. Je sens une immense motivation autour de moi et parmi les personnes et les autorités avec lesquelles je suis en contact. Nous travaillons par exemple actuellement face au ministère de la Défense pour régler la question des jeunes qui voudraient monter mais se heurtent à la question du service militaire. Nous agissons aussi de manière efficace pour faciliter l’obtention d’équivalences professionnelles pour certaines professions, notamment dans le domaine paramédical, ou encore dans le domaine éducatif pour l’adaptation des enfants dans le système scolaire israélien. Il ne s’agit-là que de premières étapes bien entendu mais il faut avoir à l’esprit que nous travaillons quotidiennement sur des thèmes précis et nous organisons chaque mois une réunion d’une sous-commission, le tout dans le cadre du gigantesque programme élaboré par le Ministère de l’Intégration et de l’Alya. Je pars d’ailleurs en

France dans quelques jours pour préparer le terrain pour les olim qui vont arriver cet été, et effectuer la majorité des formalités bureaucratiques déjà en France. LPH : Certaines organisations ou personnes critiquent ce programme et émettent des doutes notamment à cause du au budget assez limité octroyé à ce vaste chantier… YS : Il faut bien comprendre comment fonctionnent nos institutions et la mentalité qui prévaut ici. S’il y a de la volonté et des initiatives concrètes, les budgets viendront. Mais si les décideurs en haut-lieu ont l’impression qu’il n’y a que des critiques ou des moqueries ils auront moins tendance à prendre ce programme au sérieux. En politique, la première chose à faire c’est participer et collaborer, alors la « mayonnaise peut prendre » et les budgets suivront. Jusqu’à présent je constate que nous bénéficions du soutien et de la collaboration de la plupart des organisations tant en Israël qu’en France, ainsi que des différents ministères et jusqu’au Premier ministre, qui sont aujourd’hui conscients que l’alya des Juifs de France est devenu un objectif prioritaire pour le pays. L’alya de France est très sioniste, patriote, motivée, qui veut et peut considérablement contribuer à la société israélienne dans de nombreux domaines. LPH : Il ne faut pas occulter le fait que des Juifs quittent la France…mais pour former des communautés à Londres, au Canada, aux USA… YS : C’est vrai, et il y a un véritable combat de « hasbara » à livrer en ce domaine, car il y a beaucoup et toutes sortes de problèmes en Israël mais les chiffres indiquent que la majorité des Juifs qui quittent la France se rendent


11

En tant qu’officier de Tsahal je suis convaincu que tout le monde doit effectuer un service militaire, c’est une mitsva et un mérite! en Israël. Nous visons les 4.500 olim pour 2014. A long-terme, et sur tous les plans, le meilleur choix est de monter en Israël ! LPH : Passons à la politique. Passablement de gens dans la sionismereligieux n’ont pas compris que vous ayez voté contre la Loi d’enrôlement, contre l’avis de votre parti… YS : Il faut parfois avoir le courage de ses idées quitte à être « seul contre tous », dans la mesure où cela ne devient pas systématique. Mon vote n’avait qu’un objectif : je suis contre les scissions dans le peuple. En tant qu’officier de Tsahal je suis convaincu que tout le monde doit effectuer un service militaire, c’est une mitsva et un mérite. La question est de savoir comment on s’y prend ! Si c’est au moyen d’une loi qui transpire la stigmatisation de tout un secteur et uniquement pour obtenir des gains électoraux comme le fait « Yesh Atid » c’est nuisible et on arrivera au résultat inverse. La question des sanctions pénales montre que l’intention de Lapid était d’aller en force et de faire plier le monde h’aredi. Je suis allé contre le courant car j’ai senti que le public orthodoxe s’est senti attaqué et aujourd’hui il se referme à nouveau sur lui-même. Nous assistons à une atmosphère d’hostilité grandissante envers le monde de la Torah et qui finit par toucher aussi les yeshivot sionistes-religieuses. Je m’opposerai à ce que « Yesh Atid » fasse son fonds de commerce politique au détriment du monde de la Torah.

LPH : Malgré les attaques et même les attaques de certains députés ou rabbanim orthodoxes envers votre parti? YS : Ce qui m’importe c’est la cohésion du peuple en Israël. Au-delà des députés orthodoxes ou de l’entourage des Rabbanim, au-delà de « Yesh Atid » et de son idéologie, il y a la population et c’est cela qui m’intéresse. Et l’immense majorité des orthodoxes qui ne se livrent pas aux insultes se sent actuellement rejetée. Nous ne sommes pas revenus en Eretz Israël pour y créer un Etat dans lequel la population est à ce point divisée. Pour entamer des processus de transformation dans la société il faut agir avec intelligence, amour d’autrui et patience, et non par la force ou le mépris. LPH : Les derniers développements dans le dossier des pourparlers arrangent vos affaires après vos menaces de quitter la coalition… YS : Comme toujours depuis 1948 ce sont les Arabes qui « sauvent » les Juifs et la situation en créant une crise à chaque carrefour important, ce qui dévoile en fait quelles sont leurs réelles intentions dans ce conflit. Le rapprochement de Mahmoud Abbas avec le Hamas montre aussi que la droite et notamment « Habayit Hayehoudi » ont raison dans leurs analyses et leur méfiance. Cela permettra à Israël de maintenir sa présence en Judée-Samarie.

LPH : Alors plus de risque d’explosion de la coalition ? YS : Sur cette question non, mais le danger n’est pas écarté pour autant : il s’agit d’une coalition hétérogène et les questions du caractère juif de l’Etat d’Israël seront au centre de la session d’été de la Knesset. Mariages civils,

Je m’opposerai à ce que « Yesh Atid » fasse son fonds de commerce politique contre le monde de la Torah. conversions, le statut du rabbinat etc. Un combat crucial pour « Habayit Hayehoudi ». LPH : Votre message de Yom Haatsmaout pour nos lecteurs… YS : A l’approche de Yom Hazikaron et Yom Haatsmaout, mon message est que ceux qui sont tombés pour que vive le pays ne doivent pas être tombés pour rien. Nous n’avons qu’un seul pays qui protège tous les Juifs où qu’ils soient. J’ai perdu des soldats, j’ai rendu visite à leurs familles et je sais ce qu’est le prix de l’existence de notre Etat.


12

Un titre, une paracha

Un Résumé de la paracha Emor Après avoir développé, la semaine dernière, le devoir, pour tout le peuple d’être “saint”, ainsi que les lois permettant d’y accéder, notre Sidra traite de la mise en pratique, de l’utilisation et des limites de cette sainteté. Tout d’abord, auprès des hommes les plus proches de cette sainteté: les cohanim. Ensuite, à propos des animaux qui seront l’un des moyens de l’exprimer, par les sacrifices. La sainteté du Temps par le shabbat et les fêtes. Enfin, la sainteté à travers le service au Temple par la Menorah et les Pains d’Assignation.

Dr Michel Bensoussan

pourront non plus avoir certaines malformations. Un animal ne peut être sacrifié qu’après le septième jour après sa naissance. Quatrième montée : Toutes les fêtes juives sont décrites: Shabbat, Pessah, le Omer jusqu’a Chavouot (fête de la Moisson) Cinquième montée ; Roch Hachana (jour des sonneries du Chofar) et Yom Kippour.

La première montée : Décrit les lois restrictives concernant Sixième montée : Enfin c’est la fête de Soucot qui est décrite les cohanim. Interdiction d’approcher la mort. Interdiction à deux reprises: une première fois pour mentionner les de se marier avec une femme divorcée ou veuve. sacrifices qui sont apportés au Temple, puis une seconde Seconde montée : Les cohanim représentent la plénitude fois pour décrire le Loulav et les soucots elles-mêmes. Intérieure mais aussi la plénitude extérieure. Un handicap Septième montée : Au Temple, la Menorah sera allumée en physique pouvant perturber leur intention ou le regard permanence. Face à elle, sont places sur la table, douze pains. des autres envers eux les empêche de servir au temple. De même, en cas d’impureté, ils ne pourront servir ni même Ils resteront miraculeusement «frais» ‘ (c’est à dire chauds!) pendant toute la semaine, jusqu’à leur consommation par consommer les offrandes qui leur sont octroyées. les cohanim, le jour du shabbat. Ce miracle, cette fraicheur Troisième montée : Les animaux sacrifiés au Temple ne permanente, représente la permanence du face à face avec Dieu. Le fils d’un égyptien et d’une Israélite, (considéré comme ‘goy’, car à l’époque, ça n’est pas encore la mère qui transmet la judéité!) se révolte contre l’idée de la possibilité du face à face permanent, et profane le Nom de Dieu. Il sera lapidé! A PROPOS DU TITRE Le premier Rachi de notre Sidra est plein d’enseignements: lorsque l’on transmet une loi, par exemple à ses enfants, il faut le faire en pensant au fait qu’ils devront eux même la transmette à leur propres enfants. Transmettre à une autre génération est déjà assez compliqué en soi. Il faut comprendre les enjeux et le langage (toujours nouveau) de la nouvelle génération. Il faut savoir traduire la tradition dans des termes actuels et percutants. Mais se soucier de la transmission de nos enfants aux leurs, c’est encore plus difficile. Pensez loin. Donner, pendant la transmission, les outils, la ferveur, les mécanismes qui aideront les élèves ou les enfants à transmettre à leur tour, cela demande une pédagogie et un souci encore plus exigeants! Ce verbe «Emor» (parler, traduire, expliquer, transmettre) est dit deux fois dans notre premier verset. Savoir « enseigner l’enseignement »! « Apprendre à apprendre ». Apprendre à penser. Et surtout s’efforcer d’apprendre à traduire à chaque génération, la tradition, dans ses termes à elle, et pas uniquement dans les termes de la génération précédente! Des enjeux et des défis brûlants d’actualité!


13


14

Dvar Torah

Parachat Emor La pureté des cohanim et ce qu’elle nous apprend

Rav Nahum Botschko Yéchiva de Ko'hav Yaacov

La Thora dit à propos d’un cohen devenu impur :

dont il s’est rendu redevable à cause de son impureté. Bien « …et il ne mangera pas des choses saintes qu’encore en état de « défaut d’expiation », il peut dès le si ce n’est lorsqu’il aura lavé sa chair dans l’eau. soir manger la térouma. Et le soleil se couchera et il sera purifié et ensuite Au début du traité Bérakhot (2a-2b), le Talmud traite il mangera des choses saintes car c’est son pain. » de l’expression ambiguë du verset. Sa traduction classique, (Lévitique 22, 6-7). que nous avons citée ci-dessus, est « le soleil se couchera », Autrement dit, même lorsque le cohen s’est mais le texte dit littéralement « le soleil sera venu » et cela baigné, il n’est pas encore entièrement pur. Il doit attendre pourrait vouloir dit « se sera levé » (donc le lendemain) et le coucher du soleil pour pouvoir manger la térouma 1. non « se sera couché ». Cette différence a une incidence sur Toutefois, il n’est pas nécessaire qu’il attende jusqu’au le sens du mot suivant, traduit ici par « il sera purifié ». En lendemain où il aura pu présenter l’offrande de réparation 1 Prélèvement effectué au bénéfice du cohen sur les produits agricoles. Il n’est pas quantifié par la Thora mais le Talmud indique les minima et maxima souhaitables.

De même que la nourriture est indispensable à l’existence physique de l’homme, de même la profession de foi du Chema‘ qui exprime la prise sur soi du joug de la souveraineté divine est indispensable à son existence spirituelle. effet, il peut se rapporter à la personne du cohen qui sera purifiée de son impureté ou au jour au long duquel le cohen a été impur et qui se sera totalement achevé, « purifié » en quelque sorte de toute la lumière du jour d’avant. Le Rav Kook (‘Eyn Aya sur Bérakhot, chapitre 1 §3) voit dans cette analyse talmudique une allusion à deux dimensions du processus de téchouva : le stade initial où le jour est « purifié » et ensuite, lorsque la téchouva a atteint son stade optimal, l’homme est purifié. Lorsque l’homme faute, ce jour est perdu ; au lieu de s’accomplir positivement, en plénitude, il a été rendu impur, Sali en quelque sorte par le comportement fautif. Lorsque l’homme entame le processus rédempteur, s’exprime d’abord le regret d’avoir fauté ce par quoi se répare et se purifie le jour « qui a vu la faute ». Mais la personne elle-même n’est pas encore restaurée dans sa dignité d’avant la faute. Elle n’est pas encore pure. Ce n’est que lorsque l’homme aura atteint le stade où le repentir par amour rédime même les fautes volontaires, lorsque les énergies même qui avaient servi la faute sont réinvesties pour le bien et ainsi transmuées en mérites, ce n’est qu’alors


15 Hatzadiq, 12.). Ce sujet fait partie de la question sur laquelle s’ouvre le Talmud. Celle-ci concerne le moment précis à partir duquel il est permis de prononcer la profession de foi du Chema‘ Israël le soir : « à partir de quand lit-on le Chema‘ le soir ? » Diverses réponses sont proposées : « à partir du moment où les cohanim rentrent pour manger de leur térouma » (comme nous l’avons vu plus haut), « à partir du moment où le pauvre rentre chez lui pour manger son pain avec du sel », « à partir du moment où les gens rentrent pour manger leur repas les veilles de chabbat », à partir du moment où la plupart des gens rentrent chez eux pour se mettre à table », et d’autres encore. Il est remarquable que toutes ces propositions se rapportent à l’heure d’un repas. Rabbi Tzadoq Hacohen de Lublin explique : « le temps de la que l’homme sera purifié vraiment. Ainsi, d’abord « le jour profession de foi du Chema‘ dépend du temps du repas… car est pur » et ensuite « l’homme est pur ». du manger dépend l’existence et ainsi la prise sur soi du joug Ce processus est parallèle à celui de la purification du cohen. de la souveraineté divine. » (Ibid., 7) Pour pouvoir manger la térouma, il suffit que le soleil se soit couché et que le jour soit purifié. En effet, la térouma est De même que la nourriture est indispensable à l’existence d’un moindre degré de sainteté, élevée par prélèvement physique de l’homme, de même la profession de foi du de la récolte qui elle était profane et est restée profane. Chema‘ qui exprime la prise sur soi du joug de la souveraineté Pour manger des nourritures « vraiment » saintes, il lui divine est indispensable à son existence spirituelle et donne faut attendre le lendemain pour présenter son offrande une signification infinie à la finitude de sa vie. d’expiation et parachever sa purification, « car celui qui veut se sanctifier et être saint doit aussi guérir d’abord ce Chabbat Chalom qui précède » (Rabbi Tzadoq Hacohen de Lublin, Tzidqat Traduit par Rav E. Simsovic


16

Torah de vie

Quand D.ieu respecte l’homme

Rav Yaacov Spitezki Directeur de Shorashim

C’est dans notre paracha qu’est énoncée la mitzva de Sefirat HaOmer qui consiste à compter chaque soir les jours qui séparent la fête de Pessa’h de celle de Chavouoth. Le rituel de ce compte est très minutieux et de nombreux détails, non respectés, peuvent invalider cette mitzva. Toutefois, un point tout à fait remarquable viendra nous rappeler l’importance de la dimension humaine dans le Judaïsme. Comme toute mitzva, celle-ci est précédée d’une bénédiction qui a une part non négligeable. Ainsi, si la nuit on a oublié de compter, on pourra se rattraper dans la journée : on comptera mais sans la bénédiction. Puis le soir venu, on reprendra le compte avec la bénédiction. Mais si toute une journée est passée sans avoir compté, on pourra compter le soir venu, mais sans la bénédiction car le compte de l’Omer ne sera plus appelé un compte parfait, du fait du manque d’une journée. Supposons à présent, qu’une personne se trouve dans ce dernier cas : il a raté un jour entier, et de ce fait, ne peut plus compter avec la bénédiction. Mais quelques jours plus tard,  il doit être ministre officiant à la synagogue. Et là, comme tout ministre officiant, il devra proclamer à voix haute (comme le veut l’usage) le compte de ce soir avec la bénédiction. Mais dans son cas il ne pourra le faire puisqu’il a raté un jour ! Il  sera sans doute gêné d’avouer en public sa défaillance ! A PART ENTIERE Devant une telle situation, la Hala’ha, la loi juive ouvre une porte extraordinaire, en introduisant une dimension  humaine sur cette question. Dans ce cas, pour éviter une

honte publique, nos Maîtres lui permettent de dire la bénédiction ! D’une certaine façon, la dimension humaine de la mitzva a plus de poids que l’obligation envers le Créateur. Il a pourtant raté la mitzva dans sa globalité puisque son compte n’est plus parfait, s’étonnent certains Maîtres. C’est vrai, mais d’un autre côté, chaque jour de ce compte est une mitzva à part entière et à ce titre la bénédiction dite chaque soir peut être vue comme une bénédiction exclusivement lié au jour nouveau. MIEUX QUE LES AUTRES Cette innovation ne peut nous faire oublier la période dans laquelle nous nous trouvons actuellement.  Rabbi Akiba perdit 24.000 disciples, frappés par une épidémie. Le Talmud nous apprend qu’elle avait pour origine un manque de respect entre eux parce que chacun avait la conviction qu’il avait mieux compris que les autres l’enseignement du Maître. Et de ce fait, chacun cherchait à convaincre l’autre qu’il avait tort. Là aussi, s’instaura un débat entre l’humain et le divin : le divin peut-il s’instaurer au détriment de l’humain ? Peut-on imposer la loi si le respect de l’autre est bafoué ? C’est là tout le problème du fanatisme…


18

Moussar

Merci mon D-ieu…!! Rony Akrich

Les passions d'un hébreu «Notre Père qui est aux Cieux, Rocher d’Israël et son Libérateur, bénis l’Etat d’Israël, début de notre Délivrance, protège-le. Etends sur lui Ta divine protection, et envoie Ta lumière à ses chefs, ses ministres, et ses conseillers.» (Extrait de la prière pour l’Etat d’Israël).

Région Jérusalem

Cette prière inspirée par le grand écrivain Chmouel Agnon est récitée dans la plupart des synagogues tous les shabbatot, et à plus forte raison, lors des solennités du Yom Ha’atsmaout : la journée célébrant l’Indépendance de l’Etat hébreu. De très sérieuses réserves sont proférées dans certains milieux religieux quant à la nécessité de déclamer cette prière. En effet, pour ces milieux, il apparaîtrait totalement contradictoire, voire hypocrite, de prier en faveur d’un Etat qui, toujours selon eux, mènerait une politique allant à l’encontre des enseignements de la Torah, et portant préjudice à la Terre d’Israël. Ceux qui jugent que l’Etat est dans l’erreur devraient au contraire implorer avec plus de force et de ferveur, afin que l’Eternel accorde à ses gouvernants la sagesse nécessaire pour conduire à bien les affaires de l’Etat dans des conjonctures aussi délicates que complexes. Il nous faut apprendre la gratitude, de cette capacité d’aimer la vie au-delà des inévitables frustrations. C’est l’art de savoir-faire du positif, du plus, avec de l’inattendu. Voilà ce que j’attendais, voici ce qui est arrivé, je m’en réjouis. L’existence est faite de ces écarts entre nos attentes et les événements. Inutile d’espérer une franche symétrie entre les rêves et la réalité. Il en va de même dans les rapports humains, d’ailleurs: entre ce que je donne et ce que je reçois, entre mon intention et la perception qu’en a l’autre, il y a presque toujours un fossé. A nous de réussir à faire de notre réalité un rêve ! Mais dans ce mouvement de retour du peuple juif sur sa terre ancestrale, apparaît un thème qui nous est particulièrement précieux : celui de notre liberté. Notre hymne national le clame haut et fort : nous sommes désormais « un peuple libre sur notre terre ». Le rassemblement des « éparpillés » nous permet d’être affranchis sur notre Terre et de posséder un Etat ainsi qu’un pouvoir indépendant. L’homme a besoin d’avoir conscience du pire pour considérer le meilleur,

ainsi, pour associer la liberté au bonheur, il faut avoir conscience du malheur également, qui, lui-même, peut être considéré comme une entrave au bonheur. Nous sommes heureux de posséder un Etat, même fait d’ombres et de lumières mêlées, c’est pourquoi dans cette prière officielle l’Etat d’Israël est apprécié comme le « début de notre délivrance ». La gratitude suppose une responsabilisation face à sa propre existence: quelle est ma part dans ce qui arrive ? Nous sommes entrés dans l’ère des victimes, qui estiment que le bonheur leur est dû et qui exigent réparation si ce n’est pas le cas ! La croyance que nous méritons d’être par principe plus heureux nous empêche de remercier la vie pour ce qu’elle nous donne. Je perçois une sorte de rancœur, de ressentiment général. L’ingratitude ce n’est pas d’omettre de dire merci. C’est le refus de reconnaître le bien qui arrive dans notre vie. Reconnaître ce qui est bon fait partie d’une attitude réaliste qui permet aussi de reconnaître les blessures et les échecs : cela est nécessaire pour avancer. Aussi devons-nous apprendre à nous réjouir de ce que nous avons déjà, au lieu de nous lamenter et de nous attrister de ce que nous n’avons pas encore. Nous possédons aujourd’hui un pays fort militairement, serein sur le plan économique et respecté dans la communauté des Nations. De surcroît, jamais l’étude de la Torah n’a connu un tel essor depuis deux millénaires qu’en Terre d’Israël, à présent. C’est pourquoi nous devons continuer à réciter la prière pour notre Etat avec beaucoup d’allégresse, reconnaissant par là-même que la reconstruction de la Terre d’Israël est guidée par la Main divine.


Regards sur la Haftara

19

Haftara Emor Rav Chemouel Behar Chercheur à l'Ínstitut Talmudique Halaha Broura

Si nous convenons que le but de l’État d’Israël est de construire le Temple, nous ne nous étonnerons pas de lire cette Haftara le chabbat précédant Yom Haatzmaout. En effet, les derniers chapitres d’Ézéchiel décrivent en détail l’Etat d’Israël futur et son Troisième Temple. La haftara d’Emor (Ézéchiel 44,15-31) mentionne les règlements des pontifes qui y seront en vigueur. Elle convient donc aussi avec la paracha qui traite des lois des pontifes, fils d’Aaron.

Choulh’an Aroukh’ des temps futurs. Il de sanctifier les pontifes plus encore nous apprend ainsi des enseignements que ce que la Thora exige. Par exemple, importants sur les temps messianiques. la Thora permet au cohen de se marier avec une femme veuve. Ézéchiel ne 1. Les commandements et la halakh’a ne leur permet qu’une jeune fille ou la seront pas abolis. (v.23). veuve d’un autre cohen (v.22). On a l’impression que le statut du pontife 2. Les sacrifices ne seront pas abolis. s’élèvera à un niveau proche de celui (v.15). du grand-pontife. Oui, tout l’univers 3. On distinguera entre le cohen et le s’élèvera d’un échelon. Si les nonjuifs reconnaissent le D. d’Israël, ils non-cohen (v.19). ressembleront à des Juifs. Alors nous, 4. La vie continuera, il y aura encore des les Juifs, deviendront un ‘’Royaume de prêtres’’. Les cohanim parmi nous seront litiges. comme des grands-prêtres. Quant au Il s’agit d’une véritable prophétie 5. La justice sera appliquée. (v.24). cohen gadol lui-même ... je vous laisse de délivrance. Mais à la différence imaginer. des autres prophéties de délivrance C h e m o u e l B é h a r dans la Bible, Ezéchiel emploie ici un langage de codex de lois, comme un La lecture du texte montre une volonté shmouba@gmail.com


20

L'Air du temps

Le temps est venu de riposter

Région Jérusalem

Le récent discours du premier ministre Netanyahou à la conférence de l'AIPAC ("Comité américain pour les affaires publiques israéliennes") s'est avéré historique. Pendant des années, le thème principal de chaque discours de Netanyahou concernant la politique étrangère était l'Iran. Cette année, lors de cette conférence de l'AIPAC, le thème principal était le mouvement "Boycott, Désinvestissement et Sanctions" (BDS) et le nouvel antisémitisme que ce dernier incarne. Finalement, après avoir laissé pendant des années le BDS se développer et devenir le monstre qu'il était déjà, le gouvernement israélien prend les choses sérieusement : « Tout au long de l'histoire, les gens ont eu les préjugés les plus outrageusement absurdes au sujet des juifs : que nous utilisions du sang d'enfants pour faire la matzah, que nous avions propagé la peste à travers toute l'Europe, que nous  complotions afin de contrôler le monde. Ouais, mais pouvez-vous expliquer comment  des gens instruits peuvent aujourd'hui croire les absurdités déversées par BDS au sujet d'Israël ? Et bien, cela ne devrait pas non  plus vous surprendre. Quelques uns des penseurs les plus influents de  l'histoire – Voltaire, Dostoïevski, T.S. Eliot, et beaucoup d'autres – ont répandu les

Dan Illouz Avocat

mensonges les plus grotesques au sujet du peuple juif. « Aujourd'hui, les persécutions contre le peuple juif sont devenues persécutions contre l'État juif. Donc vous voyez, les tentatives de boycott, de désinvestissement et  de sanctions à l'encontre d'Israël, la démocratie la plus menacée sur terre, sont tout simplement le dernier chapitre de la longue et sombre histoire de l'antisémitisme. » L'assimilation du mouvement BDS à l'antisémitisme classique n'est pas seulement juste. Elle représente aussi un changement stratégique pour Netanyahou. Jusqu'à maintenant, il avait gardé cet outil stratégique uniquement pour l'Iran qu'il accusait constamment de nier l'holocauste tout en en planifiant un autre. Aujourd'hui, le mouvement BDS reçoit le même traitement. Netanyahou a poursuivi avec une mission claire du leader de l'État juif envers tous les soutiens d'Israël : « Ceux qui portent le label BDS devraient être traités exactement comme nous traitons n'importe quel antisémite ou sectaire. Ils devraient être dénoncés et condamnés. Les boycotteurs devraient être boycottés. » Il y en a assez de la passivité ; les soutiens d'Israël du monde entier doivent commencer à riposter contre le mouvement BDS. L'une des armes les plus puissantes que possède Israël contre BDS est les millions de soutiens partout dans le monde qui sont prêts à s'engager afin d'aider Israël. Les soutiens d'Israël, unis, constituent un pouvoir d'achat incroyablement puissant ! Certains sont bien placés dans les rôles les plus influents de l'économie internationale. D'autres sont de simples personnes de la classe moyenne qui font leurs courses au supermarché. Quoi qu'il en soit, si, tous ensemble, tous les soutiens d'Israël dans le monde affichent un message très clair et disent, comme Netanyahou l'a demandé : « Nous allons boycotter les boycotteurs », alors aucune corporation n'osera se dresser contre Israël. Une bonne étude de cas peut être faite avec la récente campagne d'une nouvelle organisation dans que je dirige qui s'appelle Global Action for Israel. Cette organisation, basée principalement sur Facebook, vise à unir et coordonner les soutiens d'Israël du monde entier afin de répondre aux attaques contre Israël. Le 17 février, on nous a signalé que la plus grande banque d'Allemagne, Deutsche Bank, boycottait la banque Hapoalim pour « conduite immorale » à cause de son implication dans les constructions en Judée-Samarie. Ce jour-là, Global Action for Israel a lancé une campagne. Des milliers d'emails ont été envoyés à Deutsche Bank expliquant clairement que s'ils ne revenaient pas sur leur décision, tous les membres de Global Action for Israel contacteraient leur banque locale pour leur demander de couper les ponts avec Deutsche Bank. Un jour plus tard, Deutsche Bank a émis un communiqué clair rejetant tout boycott d'Israël : « Nous souhaitons rendre explicite le fait que Deutsche Bank ne boycotte aucune entreprise israélienne ». Le temps est venu pour les soutiens d'Israël de s'unir et d'affirmer clairement ceci : quiconque se joint au boycott d'Israël sera « blacklisté » par tous les soutiens d'Israël. Ensemble, nous pouvons mettre fin au mouvement BDS.


21


22

Revue de presse

En direct d'Israël Extraits de la presse israélienne Retrouvez chaque matin la revue de presse. En direct d'Israël sur Lph Info:

Yaakov Perr y : « Il n’y a plus d’alliance entre nous et ‘Habayit Haeyoudi’ » (Maariv) Le ministre Yaakov Perry, de l’aile gauche de « Yesh Atid » a accusé Naftali Benett et Ouri Ariel d’être à l’origine de l’arrêt des pourparlers entre Israël et l’AP. Tout en estimant dénonçant le rapprochement entre le Fatah et le Hamas « n’est pas une bonne chose », Perry persiste à affirmer « que Benett et Ariel n’ont cessé de saboter les efforts de paix de John Kerry ». Il estime « qu’il y a un abîme entre les positions des deux partis tant sur le plan politique que sur celui des relations entre Etat et Religion ».

www.Lphinfo.com

Victoire pour les familles victimes du terrorisme (Aroutz 7) L’association israélienne « Shourat Hadin », qui défend les droits des familles de victimes du terrorisme s’est félicité de la décision d’un tribunal américain de faire saisir un immeuble luxueux situé à Manhattan et appartenant à l’Etat iranien. Le produit de la vente de cet immeuble devra être versé entre autre en indemnités à des familles de citoyens américains tués lors d’un attentat perpétré en 1997 rue « Ben Yehouda » à Jérusalem. « Shourat Hadin » avait réussi à démontrer l’implication iranienne dans cet attentat. Mais il faudra être patient car les représentants de l’Etat iranien vont faire appel.


23

Par Shraga Blum

Les rescapés de la Shoah ne payeront plus les médicaments Un bébé arabe palestinien sauvé par un officier de Tsahal (walla.co.il) (Yediot Aharonot)

A l’occasion de Yom Hashoah, le gouvernement a adopté dimanche le plan élaboré par les ministères des Finances, des Affaires sociales et des Personnes âgées pour une aide supplémentaire d’un milliard de shekels pour l’année prochaine en faveur des survivants de la Shoah. Il s’agit de venir en aide aux quelques 200.000 rescapés qui vivent actuellement en Israël. Cela se rajoute aux 835 millions de shekels sur 5 ans alloués pour la réalisation des droits des survivants pour les 5 prochaines années. Parmi les mesures prises également, la gratuité des médicaments pour cette catégorie de personnes.

Un officier-médecin de la Division « Judée-Samarie » a sauvé d’une mort certaine une fillette d’un mois, du village de Bitin, et qui ne respirait plus. Les parents affolés ont amené le bébé au check-point de Tsahal situé près de Beit-El, appelant à l’aide. Les soldats en poste ont immédiatement appelé une ambulance militaire d’une base proche ainsi qu’une ambulance du « Croissant Rouge ». Le bébé a reçu les premiers soins dans l’ambulance militaire et l’officier-médecin a réussi à rétablir sa respiration. Le bébé a ensuite été remis aux ambulanciers arabes afin qu’il soit transféré à l’hôpital.


2 sinon rien

24

A l'école, la maitresse demande aux

A New York, deux livreurs montent une machine à laver

élèves de raconter un évènement inhabituel qui leur est arrivé récemment. P l u s

t a r d

e l l e

d e m a n d e

à

au trentième étage d'un building dont l'ascenseur est en panne. Pendant la montée, l'un dit à l'autre :

quelques élèves de lire leur texte. Arthur

se

lève

et

commence

:

- La semaine dernière, papa est tombé

- J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle... -

Commence

par

la

bonne.

dans le puits au fond du jardin. - « Hashem yishmor ! », s'exclame la maitresse, il va bien au moins ?

- On vient d'arriver au vingtième étage. -

E t

l a

m a u v a i s e

- Je suppose répond Arthur. Il a arrêté d'appeler à

Région Jérusalem

l'aide hier…»

- On s'est trompés d'immeuble

?


25


26

Yom Haatsmaout

Pascal Abrahami z.l. l’homme et la légende du « Yamam »  Le 19 août 2011 Pascal Abrahami z.l., combattant plusieurs fois décoré, était tué lors d’un accrochage avec des terroristes égyptiens infiltrés par la frontière israélo-égyptienne. Fidèle à son caractère il s’était précipité à la rencontre des terroristes dès l’alerte donnée. C’est là que le destin tragique attendait celui qui avait voué la plus grande partie de sa vie à la défense de l’Etat d’Israël.

Région Jérusalem

Il y a une année, après la Journée du Souvenir pour les Soldats et Héros d’Israël, le cinéaste David Szerman était contacté par la famille de Pascal Abrahami z.l. afin de réaliser un film-documentaire sur sa vie, qui serait projeté à l’occasion de sa « hazkara » au mois d’août. Au fur et à mesure de l’avancement du projet, le cinéaste se rendait compte de la richesse du personnage de Pascal z.l. et de la « double vie » qu’il avait menée, dans le sens le plus noble du terme : une vie au grand jour, celle d’un fils, d’un mari, d’un papa,

d’un « gabbaï » de synagogue, d’un citoyen exemplaire, et celle, complètement hermétique et secrète d’un combattant du « Yamam », la fameuse unité antiterroriste de la Police. David Szerman s’est dit « extrêmement impressionné par cette unité d’élite qu’il découvrait à travers Pascal z.l., et qui effectuait dans l’ombre des missions périlleuses dans une discrétion absolue ». Mais parallèlement, le jeune cinéaste se rendait également compte que « faire le tour du personnage » ne serait pas chose aisée : la famille de Pascal z.l ne disposait d’aucun document ni photo permettant de parler de ses « activités professionnelles », et d’autre part, Szerman se heurtait à un mur de silence voire de méfiance de la part de la hiérarchie du « Yamam ». Le seul officier qui accepta de parler du soldat Pascal Abrahami z.l fut le général (rés.) Gadi Shemni, ancien attaché militaire à Washington et ami de la famille Abrahami, et qui avait été le supérieur de Pascal lors de son service militaire dans les parachutistes, où il avait d’ailleurs été blessé lors de la 1ère Guerre du Liban en 1982. Averti par la famille qu’un film était en voie de réalisation, Shemni fit spécialement le déplacement jusqu’au studio où était monté le film et témoigner « pour la mémoire de Pascal z.l. ». Ce premier documentaire - extrêmement émouvant – fut projeté lors de le seconde « hazkara » dans la synagogue de Pisgat Zeev dans laquelle priait Pascal z.l. Le cinéaste confie sa surprise de voir ce jour-là une affluence inattendue venue assister à la projection, une synagogue bondée dans laquelle plus de 400 personnes avaient pris place, famille, voisins, amis, soldats mais aussi représentants officiels civils et militaires - y compris du « Yamam ». A l’issue de la projection, une rencontre inattendue fut à


27

Ce film est un hommage à Pascal Abrahami z.l. et à tous ces combattants de l’ombre qui risquent leur vie pour que nous puissions dormir tranquilles l’origine de la réalisation de la seconde version du film. Un homme apparemment irrité s’approchait de David Szerman, se présentant comme le commandant de l’unité du « Yamam » : « Vous avez réalisé un film sur Pascal parachutiste mais vous avez totalement occulté le ‘Yamam’, car Pascal z.l. était avant tout un membre du ‘Yamam’ !!! » lançaitil sur un ton de reproche. Interloqué, Szerman « l’envoyait sur les roses » en lui rappelant qu’il avait quasi quotidiennement mais vainement tenté depuis trois mois de joindre des responsables de l’unité afin qu’ils collaborent avec lui pour la réalisation de ce documentaire ! » « Il est trop tard désormais, le film est terminé », concluait le cinéaste ! Et quelques semaines plus tard, des autorisations de filmer et d’interviewer commençaient à affluer, des portes jusquelà fermées s’ouvraient subitement, ce qui a permis à David Szerman de réaliser une version élargie du film, à partir du précédent, afin de présenter le « Yamam » au grand public tout en gardant comme fil conducteur l’action primordiale de Pascal Abrahami z.l. au sein de cette prestigieuse unité. Le cinéaste décrit la lente évolution et le « dégel » progressif dans l’attitude des responsables du « Yamam », peu exercés et enclins à parler devant caméras et micros et qui de surcroit considèrent souvent que journaliste ou cinéaste rime avec antisioniste ou au minimum critique et méfiance systématiques. Les différents intervenants comprirent que l’audio-visuel pouvait constituer un allié plus qu’un handicap, et c’est ainsi que pour la première fois, des membres ou officiers du « Yamam » - dont trois commandants - se confiaient devant une caméra, à visage masqué pour ceux qui sont encore d’active, à visage découvert pour ceux qui ont aujourd’hui des fonctions publiques. Et pour la réalisation de ce film, Szerman put obtenir non seulement des images d’archives mais fut même autorisé à filmer des séquences inédites sur l’entraînement et certaines activités du « Yamam » incluant même de très rares images de Pascal z.l. en action. Au fur et à mesure des témoignages, le cinéaste découvrait l’impressionnante réalité de la vie de cette unité si secrète d’ordinaire mais aussi et surtout le rôle et l’image de Pascal Abrahami z.l. en son sein. Pour Szerman « la parti-

cularité du rôle de Pascal z.l. dans le ‘Yamam’ et son importance pour ce film - hormis son courage - est qu’il a traversé plusieurs générations dans cette unité ». Pascal a été le combattant le plus « vieux » dans l’Histoire militaire d’Israël. En effet, la règle en vigueur à Tsahal et dans la Police est que l’on est combattant jusqu’à l’âge de 40 ans. Pascal z.l., lui, est resté combattant jusqu’à la fin, 48 ans, et si le destin ne l’avait pas fauché, il serait encore combattant à l’heure actuelle. Jusqu’à la fin, ce héros aura voulu être sur le terrain, avec ses hommes, là où « ça se passe ». Considéré comme le « vétéran » de cette unité, Pascal z.l aura été le formateur de très nombreux combattants, sur trois générations et tous les officiers actuels du « Yamam » ont passé par lui. Inutile de dire que l’annonce de sa mort fut un choc également pour tous ces combattants et officiers dont il avait été l’ami et le formateur. Ce film est un hommage à tous ces combattants de l’ombre qui risquent leur vie pour que nous puissions dormir tranquilles, et dont Pascal z.l. était devenu le symbole. Grâce à cette réalisation la famille de Pascal z.l a aussi pu découvrir tout un pan de sa vie qu’elle ignorait jusqu’à présent et se rendre compte que cet homme si discret et presque timide dans sa vie quotidienne fut par ailleurs un vaillant héros de l’Histoire récente d’Israël, sachant allier l’art du combat, un idéal sioniste pur, une foi inébranlable ainsi qu’une éthique extrêmement élevée. Un regard sur une unité d’élite qui symbolise la société israélienne dans ce qu’elle a de plus noble, et à travers un personnage hors du commun qui a donné sa vie pour le pays. Ce film sera projeté publiquement pour la première fois le mercredi 7 mai 2014 à 19h00 à l’Espace Wizo « Dona Gracia » 1, rehov Mapou - Jérusalem D’après une interview du cinéaste David Szerman, réalisateur du film-documentaire sur Pascal Abrahami z.l. et le « Yamam » Inscriptions et renseignements auprès de Mme Sarah Amsellem-Cohen 054 553 82 18. Attention places limitées !


28

Yom Hazikaron

Une femme, une flamme

Pascale Noa Bercovitch Cette année, quatorze femmes seront à l’honneur à Yom Haatsmaout et allumeront un flambeau lors de la cérémonie officielle au Mont Herzl. Toutes symbolisent un combat quotidien, parfois difficile et sisyphéen, pour créer une société meilleure, plus solidaire, plus tolérante, plus empathique. Parmi elles, Pascale Bercovitch, d’origine française.

Région Jérusalem

Depuis l’âge de 12 ans, Pascale rêvait de partir en Israël en dépit des réticences de sa famille. Malheureusement, à l’âge de 17 ans, un tragique accident dû à la neige changea sa vie du tout au tout : en courant après un train pour ne pas rater un examen scolaire elle glissa et tomba sur la voie, perdant ses deux jambes sectionnées par le train. Les 47 minutes qu’elle vécut en attendant les secours affirmèrent encore davantage ses prédispositions de caractère et fixèrent en elle les principes qui guident sa vie jusqu’à ce jour : détermination de fer, optimisme à tout crin, volonté de surpassement de soi et humour. « Vivre sa vie en s’éclatant, profiter de la vie un maximum car elle est courte» est un peu sa devise. Pascale ne renonça portant pas à ses projets, et à l’âge de 17 ans elle fit son alya et demanda à effectuer un service militaire dans Tsahal. Elle fut ainsi la première volontaire en chaise roulante ! Après son service, elle vécut quelques années dans un

kibboutz – avec son mari qu’elle avait connu à l’armée – puis entreprit des études de journalisme. Elle est aujourd’hui mère de deux filles : Eden, 12 ans et Mika, 4 ans. Mais Pascale s’est surtout et entièrement vouée au sport, domaine par excellence ou la volonté et la persévérance sont de mise. Boulimique de sport, Pascale, malgré son handicap, a pratiqué kayak de mer, ski, ski nautique, surf, parachutisme, aviron, « handbike » (vélo à main) et a participé à plusieurs reprises aux jeux para-olympiques où elle a réalisé des prouesses, notamment une 4e place mondiale en escalade ! Patriote inconditionnelle, elle décrit sa joie de porter les couleurs d’Israël lors des compétitions internationales. Elle ne cache pas cependant que cette passion qu’elle pousse toujours plus loin et les entraînements quotidiens exigent des aménagements et même des sacrifices dans sa vie familiale, mais elle bénéficie heureusement de la compréhension et du soutien total de ses proches. Pascale reconnaît volontiers qu’elle est une « femme de défi », qu’elle a des rêves et tient à les réaliser. « C’est un peu à l’image d’Israël aussi», admet-elle « qui est une suite infinie de rêves réalisés à force d’optimisme et de volonté ». « Je suis petite et je fais beaucoup de bruit….comme Israël », rajoute-telle avec humour. Et lorsqu’on lui pose la question sur des moments de découragement, de pessimisme elle a cette réponse merveilleuse : « Dans ces moments, qui peuvent arriver, je pense à ceux qui sont dans une situation pire que la mienne. Je me dis que la vie est belle, qu’il faut prendre les choses en proportion, et je redémarre ». Pour l’anecdote, Pascale raconte que lors des compétitions, les sportifs « ennemis », comme les Iraniens, les Arabes palestiniens et bien d’autres, qui ont interdiction par leur Fédération d’avoir tout contact avec des Israéliens viennent discrètement la rencontrer pour apprendre ce qu’est Israël et si la réalité est bien celle qu’ils entendent chez eux ! Lors de la cérémonie au Mont Herzl, Pascale va parler de ses proches, de tous ceux qui l’ont soutenue depuis qu’elle a fait son alya. Pour le 66e anniversaire d’Israël, elle souhaite « shalom bayit », la paix entre les différentes composantes de la société, avant de faire la paix à l’extérieur « car nous sommes tous sur le même tout petit bateau ». Enfin, Pascale émet le souhait de faire plus ample connaissance avec la communauté francophone d’Israël, notamment par le biais de conférences qu’elle donne dans le pays sur des sujets touchant au monde de la finance et des affaires. Bravo Pascale ! Pour la contacter : pascaleberco@gmail.com


29


La recette de Brigitte

Pommes de terre farcies à la viande au four Préparation :

Faire tremper le pain dans l'eau pendant quelques minutes puis essorer. Hacher un oignon, le persil, l'ail et la coriandre.  Mettre la viande dans un ravier, ajouter les légumes dans un plat qui va au four. Faire des boulettes en forme d'ellipse et Ingrédients

• 500 grammes de boeuf haché • 4 tranches de pain (de deux ou trois jours) 2 oignons • 1/4 bouquet de persil et 1/ 4 de botte de coriandre • Un petit panier de champignons frais • Sel - poivre - paprika • 6 gousses d'ail • 1 cuillère à soupe de harissa • 2 cuillères à soupe de pâte de tomate

Région Jérusalem

• 10 grosses pommes de terre

farcir la pomme de terre Couper le deuxième oignon et les champignons en fines tranches et parsemer autour des pommes de terre. Ajouter un demi-verre d'eau et la pâte de tomates, rajouter sur le dessus  un peu de sel,  poivre et paprika. Chauffer le four à 200 degrés, et mettre à cuire entre 50 minutes à une heure (vérifier que les  pommes de terre soient cuites). Bon appétit

''Dans la petite cuisine de Brigitte'' : http://brigitte111.centerblog.net


32

Associations

, les Maisons de l’Espérance En Israël, d’après les statistiques officielles, 14 % des enfants israéliens de moins de 18 ans sont considérés comme des enfants en péril. Ces enfants grandissent dans des environnements où la drogue, l’alcool et la violence sévissent ou sont souvent victimes de négligence ou d’abus au sein même de leur propre famille. Heureusement, des associations comme « Negba » interviennent là où les services sociaux des municipalités n'agissent pas avec toute l’efficacité nécessaire et prennent en charge les enfants les plus menacés. Cette année deux magnifiques concerts sont organisés par le chanteur français Marc Fichel en soutien à cette association. LPH a rencontré les responsables de « Negba » ainsi que l’artiste. LPH : Pouvez nous nous parler en quelques mots de « Negba »?

Région Jérusalem

Negba : « Negba », une association israélienne fondée en 2006 par un groupe de francophones, a créé les "Maisons de l'Espérance" pour les enfants en péril âgés de 6 ans jusqu'à leur entrée à l'armée. En collaboration avec les Services sociaux municipaux, « Negba » les accueille tous les jours après l'école dans une ambiance familiale et chaleureuse afin de leur per-

mettre de s’épanouir tant sur le plan affectif que social. Ils y reçoivent une aide scolaire personnalisée et originale grâce à l'utilisation de logiciels d'enseignement assisté par ordinateur, une éducation riche et variée, ainsi qu’une nutrition équilibrée. Un tiers du budget est financé par le gouvernement et les deux tiers restants par des dons privés. LPH : Des artistes qui se mobilisent pour « Negba » c'est une première, qu'attendez-vous de ces concerts ?  Negba : Nous avons été très touchés que Marc Fichel ait accepté avec enthousiasme d'organiser ses 2 concerts en Israël au profit de « Negba ». 100% des bénéfices seront reversés à l'association. Nous espérons qu'il y aura le plus de monde possible, nous pourrons ainsi diffuser plus largement l'action que mène « Negba » au quotidien pour sauver les enfants. LPH : Un message à transmettre aux lecteurs du Plus Hebdo ?  Negba : Venez nombreux! LPH : Marc Fichel, de par l'aspect caritatif, ces deux concerts en Israël revêtent un caractère un peu excep-

tionnel, quel votre état d'esprit ? Marc Fichel : Je suis en apnée ! J'attends ce moment avec impatience... Chanter en Israël est déjà surnaturel pour un chanteur français, mais en plus pour une association telle que « Negba » ! Je suis heureux, fier de pouvoir apporter ma pierre à l’édifice. LPH :En plus des 2 concerts où vous espérez récolter un maximum de fonds, vous avez tenu à chanter directement pour les enfants. C'était un point important pour vous ? Marc Fichel : Les enfants  sont le futur de nos vies...J'avais besoin d'avoir un lien direct avec eux, un lien proche... Partager  un moment musical dans un endroit qui leur est familier, juste eux et moi... LPH : Un petit mot pour votre public en Israël ?  Marc Fichel : Atem mi hamishipah’a cheli...:)  Le mardi 27 mai à Ramat Hasharon Le jeudi 29 mai a Jerusalem Infos et réservations : 03-7369199 www.marcfichel-israel.com www.negba.org


‫‪Enigme‬‬

‫חידה‬

‫חידת השבוע‬

‫אני שני למלך‪ ,‬בלעדי אין‬ ‫מלכה‪...‬אני מופיע פעמים‬ ‫בלילה ואף פעם לא‬ ‫תמצאו אותי ביום‬ ‫?מה‪/‬מי אני‬ ‫שלח לנו את התשובה הנכונה למייל הבא‪:‬‬ ‫‪Envoyez la bonne réponse au mail suivant:‬‬ ‫‪shragounet@gmail.com‬‬

‫המנצחים לחידה הראשונה‪:‬‬

‫משפחת ליבליין‬ ‫ירושלים‬

‫המנצחים הבאים‪:‬‬

‫‪1.1‬שלום חגי‪ ,‬כוכב יעקב‬ ‫‪2.2‬משפ' גז‪ ,‬עפרה‬ ‫‪3.3‬שמואל כלפון‬ ‫‪4.4‬לאה אסייג‪ ,‬ירושלים‬ ‫‪5.5‬אליה אשכנזי‬

‫בפעם האחרונה החידה היתה‪:‬‬ ‫עכביש מטפס על קיר חלק בגובה ‪100‬‬ ‫מטר‪ .‬ביום הוא מטפס ‪ 3‬מטר (למעלה)‬ ‫ובלילה הוא מחליק ‪ 2‬מטר (למטה)‪ .‬תוך‬ ‫כמה זמן יגיע העכביש לראש הקיר ?‪ ‬‬ ‫תשובה‪:‬‬ ‫העכביש יגיע תוך ‪ 98‬ימים‪ :‬כל יום הוא‬ ‫מטפס ‪ 1‬מ' עד היום ה‪, 97-‬וביום ה‪98-‬‬ ‫הוא מטפס את ה‪ 3-‬האחרונים ומגיע‬ ‫לסוף ל‪.100-‬‬ ‫‫ילדים! שילחו לנו חידות‪ .‬תודה!‬‬ ‫‪shragounet@gmail.com‬‬

‫מצאו את ‪ 7‬ההבדלים‬ ‫ּפה ( ויקרא‪ ,‬כ"ג‪ ,‬ט"ו )‬ ‫יא ֶכם ֶאת ע ֶֹמר ַה ְּתנו ָ‬ ‫ׁש ָּבת‪ִ ,‬מ ּיוֹם ֲה ִב ֲ‬ ‫ו ְּס ַפ ְר ֶּתם ָל ֶכם ִמ ָּמ ֳח ַרת ַה ַּ‬


‫קיד הבדו‬

‫חידון ליום העצמאות ה‪6 6‬‬

‫‪1‬‬

‫הסבר את‬

‫הראשי תיבות‬

‫האלה ?‬

‫רמטכ’’ל‬ ‫צה’’ל‬ ‫רה’’מ‬ ‫ש’’ב‬ ‫נתב’’ג‬ ‫חבל’’ז‬ ‫‪2‬‬

‫ארה’’ב‬

‫מוצ’’ש‬ ‫עו’’ד‬

‫מהו סמל מדינת ישראל ?‬

‫‪3‬‬

‫מהם ‪ 4‬הימים בישראל ?‬

‫‪ 6‬מיליון‬

‫‪5‬‬

‫מדינת ישראל בת ‪ : 66‬איך‬

‫‪6‬‬

‫‪ 6.....‬מי יודע ? ‪ 6‬אני יודע ! ‪.6‬‬

‫‪..‬‬

‫‪3‬‬ ‫‪2‬‬

‫הסמל‬

‫האמצעי !‬

‫עורך דין –‬ ‫על הזמן – נמל תעופה בן גוריון – שיעורי בית –‬ ‫הכללי – מוצאי שבת ‪-‬‬

‫‪1‬‬

‫ארצות הברית – חבל‬

‫ראש הממשלה‪ -‬צבא הגנה לישראל‪ -‬ראש המטה‬

‫תשלחו אלינו את הבדיחות שלכם במייל‬ ‫‪lph.manou@gmail.com‬‬

‫ים התיכון‪ ,‬ים סוף‪ ,‬ים הכינרת‪ ,‬ים המלח ‪.‬‬

‫ילדים ! שילחו לנו בדיחות קצרות‪ .‬תודה!‬

‫‪4‬‬

‫למה בני ישראל הלכו ‪ 40‬שנה במדבר ?‬ ‫כי לא היה עדיין את ה ‪Waze‬‬ ‫השופט ‪:‬‬ ‫למה הרבצת לטובע ?‪ ‬‬ ‫כי לפני שלוש שנים הוא קרא לי היפופוטם‬ ‫אז למה הרבצת לו רק היום?‬ ‫כי רק אתמול הייתי פעם ראשונה בגן החיות וראיתי מה זה‬ ‫היפופוטם !‬

‫קרוב ל‪ 8‬מיליון ‪8.157 ( .‬‬

‫להיות ישראלי ‪:‬‬ ‫זה להתבאס כשאתה בפקק וגם ליהנות לשמוע שמדווחים על‬ ‫זה ברדיו !‬ ‫זה לראות בשוק משהו יפה‪ ,‬לשאול את המוכר “כמה זה?”‬ ‫ואחרי שהוא ענה לשאול אותו שוב‪“ :‬וכמה בשבילי ? ‘’‪,‬‬ ‫ובסוף ללכת בלי לקנות !‬ ‫זה לשאול חבר ‪ - :‬מה המספר של‪? 144‬‬ ‫וכשהחבר שואל ‪ - :‬למה אתה צריך ?‬ ‫הוא עונה ‪ - :‬אני צריך דחוף את הטלפון של המשטרה !‬

‫)‬

‫ב‬

‫‪5‬‬

‫דיחות‬

‫סל התשובות‬ ‫זהו כוכב בעל ‪ 6‬קודקודים נוצר מ‪ 6‬משולשים שווי‬

‫אמור‬

‫בהר‬

‫בחוקותי‬

‫צלעות המקיפים משושה במרכז !‬

‫אחרי מות‬

‫קדושים‬

‫המגן דוד קשור ל מספר ‪? 6‬‬

‫‪6‬‬

‫קרוב ל ‪:‬‬

‫‪ 7‬מיליון‬

‫‪ 8‬מיליון‬

‫‪ 6‬סידרי משנה‪ 6 ,‬ימי בריאת העולם‪...‬‬

‫‪4‬‬

‫כמה אנשים חיים בארץ ישראל היום‪ 66 ,‬שנה לאחר הקמת המדינה ?‬


Les Z'infos pratiques Illouy Nichmat

Illouy Nichmat

Les Divréi Thora sont dédiés à la mémoire d'Henri Aharon ben Avraham Botton za''l, ‫יהיה זכרו ברוך‬ Hazkara

Hazkarot

Les prières des onze mois à la mémoire de Rivka Zaffran z.l auront lieu mercredi 14 mai à 19h à la synagogue Ohel Nehama, 3 rue Chopin, Jérusalem. Tél : 054-7863723

Cours et Conférences

Cours et conférences:

Cours de pensée positive ou comment améliorer notre vie dans l’amour, la joie, la émouna par Elisheva Elkayam le lundi à 10h30.  Paf 20 sh/mois. Rens. et insc., 0548401379 052-7388394   Cours de pensée Juive en français par le Rav Moshe Fitoussi ts les dimanches au centre communautaire Edmond J. Safra à Youd Beth 4, Rue Av. 054-4867023

Netanya

Ashdod

Les secrets de la parasha révélés - pour mieux vivre sa semaine par Haïm Nachmann Lasry- tous les dimanches à 19h45 au Centre Rashi 24 rue Dizengof. Rens : 054-6148592

Oulpan d’expression parlée et corporelle par Avigael Choukroun le dim. à 17h. Ruth : 054-8401379

Ashkelon

Cours de danse orientale le merc. à 10h30. Cours de danse folklorique le dim. à 18h30 : paf 70 sh/mois. Rens. et insc., 0548401379 052-7388394

Kol Ashkelone : cours pour femmes par la Rabbanite Dina Hadjadj : samedi à 15h sur la paracha. Kollel Mametakeli - Quartier Neve Ilan. Rens. 054-2142682

Jérusalem Cours du Prof Beno Gross le samedi 3 mai à 17h30. Synagogue Ohel Nehama 3 rue Chopin. Shir Ha Nashim : centre d’étude féminin de Baka ; Leiloui Nichmat Meir Marvin. Merc. 7 mai : 9h30: Rab Hanna Obadia, 10h45: Rav Yoel Benharrouche. Synagogue Beit Yossef 10 rue Mekor Haim. Rens : Graziella 054-4874337  Wizo Dona Gracia : merc. 30 avril à 19h30 : -”Tout savoir sur les actions bénéfiques de la vitamine D, notamment pour la prévention de l’ostéoporose” par le Dr Gérard Korchia Pédiatre et Président du M.E.D.I.F. PAF 25 sh. 1 rue Mapu. Wizo Dona Gracia : merc. 7 mai à 19h30 : Projection en avant-première du film de David Czerman sur la vie de Pascal Abrahami - zal - L’Homme et la légende Y.A.M.A.M. PAF 35 sh. 1 rue Mapu. C o u rs d ’é t u d e s b i b l i q u e s av e c M r Rony Akrich : “les saintes journées de


l’indépendance et de la réunification de Jérusalem” le dimanche 11 mai à 20h30 synagogue “Or Eliahou” près de la michtara à l’entrée de Har Homa. Paf: 20 sh. 0585265218

et Débats de l’Histoire Juive Moderne”. 0503072282. Centre Emouna, 9 Rue Rivka, Impasse Bouzagloo, Baka.

Reprise des cours d’Halakha de Shabbat à Baka, avec Rav Dagani Cohen le mardi 13 mai. Rens. Graziella : 054-4874337.

Nouveau à Jérusalem, Guéoula : Beth Midrash pour francophones, débutants (Guemara, Halaha, Parasha...) lundi et jeudi soir de 18h30 à 21h. Rens: Rav D. Benazra 0548473076

Tous les jeudis soirs chez Advancia « Rav party »: venez écouter un cours de Torah autour d’une pizza entre célibataires - 11 rh’ beth hadfous (-2) à 20h. Rens. Gad 0545678900

Cours pour femmes avec le Rav et la Rabbanite Corda à la Mochava Guermanite le dim. de 20h à 22h et mardi de 10h à 13h. Paf 20 sh. Cours pour hommes, le merc. de 20h à 22h. Info : 050-9157707

Har Homa: Cours mixte ts les mercredis au Beit Midrach Noam Siah 11 rue Chaoul Avigour: Envoyez vos coordonnées par SMS pour recevoir le programme du Beit Midrach. 058-6261818. Paf 20 sh.

Bait Vegan: cours pour femmes du Rav Azriel Cohen-Arazi sur les Halahot Cacherout. Rdv le lundi chez Mme Journo 69 rue Ouziel. Rens Johanna 054-2283452

Le Kollel “Mishkan Rephael” vs annonce l’ouverture d’un programme d’étude de 19h à 20h30 (Guemara, Halacha). D’éminents Rabbanim vous proposent d’étudier quotidiennement en Havrouta. 18 rue David Hamelekh. 052-761-5621. Midrechet Hen : cours en français pour femmes le dim.: 9h: Rav Tobiano: “Le Kouzari”, 10h: Rav Naouri:”Ein Aya”, 11h: Rav Attoun: “Royauté de Shaoul et Royauté de David”, 12h15: Mr Shargorodsky: “Carrefours

Détente

Détente

Jérusalem Wizo Dona Gracia : atelier d’écriture avec Haya Berkovitz : session de 6 séances à partir du 7 mai de 14h30 à 16h. Rens. et insc. 0526262736. 1 rue Mapu. Wizo Andrée Salomon : Yom Yeroushalaim  lundi 26 mai à 12h30, brunch et animation musicale de Betty Klein a la guitare : répertoire héb/ franç/ ladino. Poèmes de

Nadia Ruck Insc. 050-7796756 02-6723242.1 rue Mapou.

Informations

Informations

Les Familles et Amis des Déportés du Convoi 73 se réuniront le jeudi 15 mai à Yad Vashem à 13h dans la Vallée des Communautés à l’endroit dédié à Paris et à la France, pour la lecture des noms des 878 hommes déportés dans les pays baltes le 15 mai 1944, il y a 70 ans jour pour jour. 0549745418  jacqueshober@gmail.com

Jérusalem Dim. 4 mai : veille de Yom Haatsmaout, le Beit Midrash Mikhlal Yofi et le CCSJ Kyriat Hana David dirigés par le Rav Menachem Chouraqui vs invitent à monter sur le Mont du Temple. RV : 7h30 devant Shaar Hamougrabim. Se munir d'une pièce d'identité. Enfants : à partir de 7 ans. Insc. Rav M. Chouraqui : 054 7544816 -: menachem14@gmail.com Yom Haatsmaout : office solennel de fête le lundi 5 mai à 19h30 puis projection du film de la Déclaration d’Indépendance (He/Fra). Le Hallel sera chanté dans son intégralité et précédé de la récitation de la bénédiction conformément à la Halakha. Buffet. Communauté Kyriat Hana David dirigée par le Rav M. Chouraqui 10 rue Yotam, Moshava Germanit.


38

Les bonnes Z'adresses

Architecte ARCHITECTE

Déménagement DÉMÉNAGEMENT

Ingénieur Herzel Chouai

Déménagement Ido à la française

Pour tout rajout d’ascenseur, balcons, Agrandissement, Tama 38, Accessibilité handicapés.

Garde meubles, démontage, cartons, assurance. Prix intéressants. Poss. dans Yichouvim.

T: 0546-550912 050-4260466

David: 050-5311126

Talya Ben Amara Architecture Et Décoration d’interieur et permis de construire prive ou commerces, Surveillance et direction de projet. talyaarc@gmail.com T: 054-8004524

CALL CENTER call center Innitel les Pros du Call Center Ordi complet 1.200 sh, appel auto 4,3ag’/mn fixe France, tél IP 300sh, prise réseau 180sh, casque 150sh, box 380sh. support technique 6/7. www. innitel.com T :072-2463700/054-7234520

DÉPANNAGE depannage SOS Serrurier Plombier 24/24 Ouverture porte, pose serrure, Porte blindée. Débouchage wc, évier. Ts dépannages plomberie ds l’heure 24/24, sauf chabbat sur tout Israel. Mickael: 058-5818858

ESTHÉTIQUE Esthétique Mena Coiffeuse Styliste Coupe de transformation, couleur, transparence.Relook vos perruques. Jérusalem Baka sur RV: 052-7166977

Shoshana Coiffure à Domicile Cablage rj45 cat 7, armoire réseau, ordi, crm + préditif gratuit, serveur web, télèphone IP, electricité travaux, box ect...

Coupes, brushings, mèches, permanentes, spécialiste Perruque, coiffure mixte à la française, diplômée, 18 ans d’expérience. www. shoshanacoiffure.com Netanya sur RDV:

Yehuda 052-6302530

052-7798307

Call Center et bureaux

Institut de Beauté Talia a Baka Esthéticienne, Pédicure, Manucure Diplômée. Spécialiste peaux matures, acneiques, gel, épilation. Professionnelle événementielle: Maquillage, Pack Mariée. Promotions de Lancement. T: 052-8198188

INFORMATIQUE informatique Technicien informatique Réparation à domicile et en entreprise Ordinateur portable et fixe, Mac et PC Dépannage-Vente-Formation-Conseil sur Jérusalem et banlieue. Michael: 054-7849199

MODE

Mode

Ayala (Nicole) et Deborah Couture

Création de robes de mariée et de soirée haute couture. Location à partir de 2500 sh. Robe, tunique et retouches T : 052-5341738 / 02-5909431

C.Line Location de robes de soirée vous invite à venir voir son grand choix de robes du soir et de cocktail. Sur RDV uniquement. 052-8017544.

SANTÉ

Santé

Dvt et Stimulation Intellectuelle

Enfants dès 3 ans, Adultes, 3ème age.


Difficultés scolaires tout âge.Entretien et dépassement capacités intellectPar methode Feuerstein / Par le jeu. laucain@aol.com T: 054-7007361

Pédicure médicale à domicile

Minist. de la Santé. Hygiène stricte,matériel adéquat. Mycoses, ongle incarné avec suivi, durillons, œil deperdrix, crevasse, massage relaxant. Diplômée en maquillage permanent. Haya 050-8458609

Services

SERVICES

Caméra Intelligence Alarmes Vidéosurveillance Intercom. Protection de commerces et habitations. Visionnage sur s m a r t p h o n e / P C . C o nfo r m e à l a Halakha. Expertise sécurité gratuite. 8 ans d’expérience. Dov 050-4268111 / 073-7509595

La creche d’Evelyne a Natanya Dr. Nicole Klapisch Rehavia Attachée à Hadassa. Psychiatre. Psychanalyste. Thérapies. Français. Hébreu. Anglais. Habilitée à remplir feuilles SFE, mutuelles. 02-5631318

Pédicure Médicale Diplômée

Soins complets à domicile : Ongles incarnés, verrues, cors, mycoses, pied diabétique… Enfants et adultes ~Ma priorité : votre confort.~ Jérusalem sur rendez-vous. Lara 054-2499806

De 6 mois a 3 ans, 23 ans d ’e x p e r i e n c e A m b i a n c e t r e s chaleureuse et familialeParle francais. References.

Travaux

TRAVAUX

Petits et gros travaux Peinture, stucco, rénovation, carrelage, toitureTravail sérieux et soigné. Moshé: 054-5746164 02-9996164

Dadoun et Fils Renovation Peinture, Plomberie, Électricité, Pa r q u e t , S e r r u r e r i e . . . U n s e u l interlocuteur, plus de soucis de coordination! Bat-Yam et Centre. Moshe: 052-8594545

T: 050-7444523 09-8620999

Transports

Yoni Ben Amara

Marc disponible 24h/24 (sauf shabbat) pour vous accompagner dans tout Israël.

Entreprise generale du Batiment. Construction, Surveillance de projet, Serieux, qualité et garanties.benamara. ing@gmail.com

Taxi Marc: 054-6265530

T: 054-2376651

Taxi français à Jérusalem!


Les p'tites Z'annonces www.lph-annonces.com Commerces Et Bureaux Jerusalem 1. Cabinet medical a louer, mitoyen Pharmacie Francaise, conditions tres souples. Convient a medecines douces, homeopathie, naturopathie... 052-3947813

Locations Vacances Paris Paris 19e: grd F2 meublé, aéré, tt confort, 4 places, tv, tel, casher. Boucher casher et synagogue, metro 3 mn. 058-6832436 2.

Eilat Herods 5*: 5 jrs/4 nuits du 8 au 22 juin (dim-jeu) :: 1ch: 2 ad + 2 enf 3.200 sh, 2 ch: 2 x 2 ad ou 2 ad + 3 enf 4.200 sh. Accueil + Privileges VIP . Tte autre période possible, diverses suites, prix selon nbre. Tel: 052-8250876 . 3.

4. Amdar village: 6 couchages, libre toutes periodes de l’annee de 120 a 150€/ nuit. 058-5526526 5. Villa avec piscine privée, jusqu’à 7 couchages, tout confort, linge de maison fourni, courtes durées. tel 054-5269826

Moshav Revaya 6. Dans les villas d’Evelyne, une nouvelle maison de haut standing, pour tout renseignement Evelyne 052-3639405

Natania 7. Proche mer : tres beau 4 pces, meuble, spacieux, 120 m2, clim, asc, prkg, location mai et juin 5.000 sh/ mois, juillet 9.000 sh. Gilbert Immo: 052-7712515 8. Luxueux studio, face mer (promenade pietonne) dans appart-hotel, entierement équipé, cuisine strictement cacher, pour week end, 3 jours ou sem. 02-6426353 052-2602608 9. Natanya/Bat Yam: proche mer et centre, 3 studios + 3 pces, equipes tt confort, de 2 - 4 pers/studio - clim, tv, proche syna. A partir de 150 sh/nuit. Menage, draps, serviettes 100 sh. 0507753506 03-6023794

Jerusalem 10. Cherche à louer, immédiat ou de préférence à partir d’Août, grd appart., meublé ou non dans les quartiers Rehavia, Kiriat Shmouel, Katamon Hayeshana, Mochava Guermanit. Poss. d’échange contre 4 pces à Paris 19. +33(0)619591484 11. Katamon Hayeshana: 3 pces, résidentiel, entièrement meublé, strictement casher, machine à laver, sèche linge, clim, linge maison, cables, internet wi-fi. Pour shabbatot, vacances et haguim. Evelyne: 0544-643799 12. Large gamme d’apts meublés et équipés à louer ds quartiers centraux de Jérusalem : Centre ville, Mamilla, Emek Refaim , Baka, Arnona, Rechavia, Talbieh, Bait Vagan... Tzion Apartments, Emmanuel: 054-629-0632

13. Bayt Vagan: Ouziel, entièrement meublé, cuisine et sdb aménagé; linge de maison, pour courtes durees. Tél: 054-5278500 02-6415054 14. Bait Vegan /Holyland: 3 pces, meublé, prestations haute gamme, terrasse, 6 couchages, tt confort, linge de maison fournicourtes durées. 0545269826

Locations Particuliers Jerusalem 15. Bayit Vegan: Tres grd 5 pces, 150 m2, balcon 25 m2, clair, calme, verdoyant, entree privee suppl., 1er et., park , clim., T B etat. Immediat. 8.000 sh/ mois. Tel : 052-7690320

Nof: Hakablan: 4 pces, 84 m2, entierement renove, sans escaliers. 5.000 sh. 054-8475522

16. Har

17. Guilo : 3 grdes pces, renove, balcon, parkg. Proche stations bus, centre comm. synagogue. Benjamin: 054-236629 Haim: 054-4873815

Agences Jerusalem 18. Bakaa: tres bel imm., asc, cave, prkg, tres grd 4 pces, entierement refait, hte gamme, unite parentale, tres belle vue, claire, calme. Immediat. 5.500 sh. David Immobilier 054-3030454 19. Rue

Hatayassim: 4 pces, 1er ét,


www.lphinfo.net claire, 3 orients, balcon, parkg. 6.200 sh. Remax Express Meir: 054-9144952 20. Talbyeh: rue Radak, beau 3 pces, spacieux, vue, 83 m2, renove, 2eme et, claire, 3 orient. 5.800 sh. Meir Aharoni Remax 054-9144952

Karkash: 2 pces, climatise, partiellement meuble, charges et arnona comprises, immediat. 2.800 sh. Hamishkenote 052-6787813 Emmanuel 21. Rue

Ventes Particuliers 15 mn de Natanya. villa: 280 m2, sur terrain de 750 m2 + unite separee avec entree privee. Libre rapidement. Yossi: 050-8400600 22. Kadima:

Kfar Saba penthouse, imm. neuf 2010, 7e ét, 5 pces, 155 m2, terrasse 35m2, design architecte intérieur, 2 prkgs, cave, vue montagnes de Judée, proche parc. 2.580.000 sh. Tseli 054-6883871 23. Mini

Natania 24. Beau 4 pces, bord de mer, Nizza, 100 m2, imm. de standing, 3 chbres a coucher dont suite parentale, clim neuf, cuisine équipée, proche ts commerces. 10 min a pied du Kikar. Dispo sous 3 mois. 1.650.000 sh. Simha: 052-6483935

Raanana 25. Luxueueuse

villa neuve, inves-

tie, emplacement pastorale, 430 m2 construit, cave 100 m2, grenier, belle piscine, jardin entretenu, clim. T: 0547999433.

Jerusalem 26. Beit Hakerem: Shlomo Tsemah: 5 pces, 1er et., grde terrasse, vue sur foret, grd patio, 2 w.c, cave, prkg, chauff. indiv., 3 orients. 3.180.000 sh. 050-6444226 27. Pisgat Zeev: superbe Pent cottage 5 p.+ unite indep. , 4 directions, renovee , balcon, park, cave, tb place. Laly : 0524-509043

Arnona: Tadeski, 3 pces, 1er et, asc, investi, spacieux, balcon, cave, prkg, calme. 054-6912764 28. Nouvelle

29. Baka: 3 rue Heletz, 3 pces, 1er etge, claire, agreable, 70 m2, 3 orients, cuisine neuve, cagibi, soucca.1.670.000 sh. 052-3797343 02-6735782 30. Beit Hakerem: 5 pces, 1er et., grde terrasse, vue sur foret, grd patio, 2 w.c, cave, prkg, chauff. indiv., 3 orients. 3.180.000 sh. 050-6444226 31. Armon Hanatsiv: 4 pces, etage – 2, jardin privatif ( 42 m2), cave, 2 sdb. Chauff. central. Clim. Refait a neuf. Proche synagogue. Immediat. 1.650.000 sh. Lea : 050-7753333. 32. Baka dans projet neuf, tres bien situe, 2 pces, 50 m2. Guivat Mordehai: 3 pces, 65 m2, loue 3.500 sh/mois. Avi 052-2402363

Agences Ashkelon 33. Proche Marina : rdj, 4 pces, 110 m2, jardin 60 m2. 1.150.000 sh. REF. 011434 Exclusivité Agence Nissimo 02-6222086 / 054-8800325 www. nissimo.co.il

Natania 34. Proche Kikar, 3 pces, 90 m2, habitable, appart. refait, asc., prkg, clim. 1.250.000 sh. Agence du Centre, Meir : 054-6423664 France: 01-83646941 www.agenceducentre.co.il 35. Exclusif rue Yehouda Halevy, imm. récent, 5 pces, prkg, tres grd balcon. 1.850.000 sh. Agence du Centre, Jeremy: 054-2093361. France : 01836469 www.agenceducentre.co.il 36. A saisir rue Smilanski: 3.5 pces, faibles charges. 970.000 sh. Agence du Centre, Estelle: 054-3154950 0546423664. 37. Exclusif: centre ville: proche Kikar et mer. 4,5 pces, 130 m2, refait avec bcp de gout. A saisir. 1.290.000 sh. Agence du Centre: Estelle: 0543154950 054-6423664. France : 0183646941 www.agenceducentre.co.il 38. Exclusif: Shlomo Hamelekh, duplex 5 pces, 140 m2, 2 terrasses de 20 m2 chacune, refait proprement. A saisir : 1.690.000 sh. Agence du Centre, Meir : 054-6423664 France: 01-83646941 www.agenceducentre.co.il


www.cheela.org 39. Exclusif Rue Yeouda Hanassi: 4 pces, 100 m2, rénové par un architecte d’intérieur, prkg, asc., 7eme étage. 1.330.000 sh. Agence du Centre, Moshe: 054-2093361. France: 01-836469 41.www.agenceducentre. co.il

ville: imm. neuf, 4 pces, balcon 15m2, asc., prkg. 1.490.000 sh. Joelle Immo: 054-6555814 www. joelle-israel.com 40. Centre

600: imm. neuf, 4 pces, 150 m2, terrasse 35 m2, vue mer, belles finitions, coup de cœur, Joelle-Immo: Aurel: 054-3136054 www.joelle-israel.com 41. Nat

Hagdoud: maison sur 300 m2 de terrain, 7/8 pces, 280 m2, hteur plafond 3m20, très belles prestations. 3.500.000 sh. Joelle Immo: 054-6555814 www.joelle-israel.com 42. Pardess

Raanana 43. Exclusif: quartier 2005, imm. récent, 3 pces, prkg, cave. 1.790.000 sh. Agence du Centre, Jeremy: 0542093361 France: 01-83646941 www. agenceducentre.co.il

Tel Aviv Ein Harod, petite rue, proche centres culturel et divertissements, imm. calme, 3 pces, 90 m2, jardin privé 120 m2, renove, spacieux, hts plafonds. Immediat. 3.600.000 sh. Lafayette Immobilier Shimon 054-4269547.

44. Centre:

Jerusalem 45. Grd choix d’apparts ds Jérusalem: Arnona, Baka, Mochava Guermanite, Katamon Hayeshana … . Agence Nissimo. Visitez notre site www.nissimo.co.il 46. Proche Baka: rue Caspi: Cottage 200 m2 (env.), luxueux, jardin, cave, prkg. Hamishkenote 052-3202488 Mikael 47. Harav Kook: Magnifiques appart. 2, 3 et 4 pces avec terrasse et prkg. Prix negocies. A voir absolument ! Rita 054-5464082 Alex Losky groupe www.losky.co.il

Armon Hanatsiv 48. Rue Izik Ramba: 4 pces, spacieux, clair, balcon, renov. luxe par architecte. Proche commerces et commodites. 1.550.000 sh. Exclusivité Ravit Nehassim 054-7419008

Elyahou Lankin: mini Penthouse, 4 pces, clair, spacieux, grde terrasse, vue magnifique, cave et prkg prives, imm. de luxe, proche ttes commodites. 2.900.000 sh. Exclusivité Ravit Nehassim 054-7419008 054-7774757 49. Rue

Arnona 3 pces, balcon, asc, imm. de luxe, beau lobby, synagogue ds l’immeuble. Pour Shomrei Shabbat. 1.690.000 sh. seulement. Saar 054-7701142 Beit Hillel Real Estate. 50. Beau

51. Tres beau Penthousse 185 m2, 5 pces, rare, renove, claire, terrasse, vue, prkg. Imm. luxueux. Proche

commodites. 3.950.000 sh. Exclusivité Ravit Nehassim 054-7419008, 054-7774757 52. Arnona: tres beau Penthousse 138 m2, 5.5 pces, renove par archit. spacieux, claire, terrasse, vue. Imm. entretenu et luxueux. Proche commodites. 3.550.000 sh. Exclusivité Ravit Nehassim 054-7419008, 054-7774757 53. Rue Beit Haarava: 5 pces, 138 m2, 1er et, 18 marches, spacieux, claire, balcon soucca, imm. calme, proche commodites. 2.890.000 sh. Exclusivité Ravit Nehassim 054-7419008, 054-7774757 54. Rue Shlomo Argov: superbe 4 pces, neuf, grde unite parentale, spacieux, claire, cuisine renovee, balcon, prkg. imm. de luxe. 2.250.000 sh. Exclusivité Ravit Nehassim 054-7419008 054-7774757

Bait Vegan Haklay: A saisir! en exclusivite: 4 pces, 96 m2, tres bon invest., 4e et., bon etat. Prix exceptionnel. Orian Immobilier Rivka 054-3139466 55. Zeev

56. Ouziel: beau 3 pces, clair, renove, 70 m2, 1er et. A voir absolument. Orian Immobilier Rivka 054-3139466

Baka

pces, rdc, 52 m2, terrasse. 1.380.000 sh. REF. 011436 Agence Nissimo 02-6222086 / 054-8800325www. nissimo.co.il 58. 4 pces, 3ème ét., terrasse 15 m2, cave, clim., chauff., unité parentale. 2.150.000 sh. REF. 011447 Agence Nissimo 02-6222086 /054-8800325 57. 2


www.nissimo.co.il 59. Exclusivité très grd 3 pces, 103 m2, hts plafonds, 60 m2 constructible toit, 4 expos. 2ème étage, terrasse. 2.900.000 sh. REF. 011437 Agence Nissimo 02-6222086 / 054-8800325 www.nissimo.co.il 60. Rdc, 4 pces, imm. moderne, jardin prive 150m2, joliment renove, suite parentale ensoleille, ent. privee, cave, prkg. 3.650.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra. com www.ben-zimra.com 61. Allenby: 4 pces, ds bon projet, 3eme ét. asc. shabbat, lumineux, beau balcon, prkg, cave. 2.300.000 sh. Exclusif Lafayette Immobilier 0545340130 02-5666218 Sabine Allouche www.lafayette.co.il​

Guilo investissement ! Harduf, 4.5 pces divise en 2 apts, vue magnifique, grde cave accolee, pos. de construire, 1.560.000 sh. Hamishkenot Raphael 054-3110884 62. Bon

Har Homa

Superbe 4 pces, ds projet demande, souccah, clair, cave. 1.380.000 sh. Reouven 052-8819419 64. Rue Haim Marinov: beau 3 pces, spacieux, clair, renove, cuisine amenagee, vue magnifique, cave, parkg, luxueux, calme, proche commodites. 1.260.000 sh. Exclusivité Ravit Nehassim 054-7419008 054-7774757 65. Penthouse, 5 pces, 150 m2, investi, moderne, 4 balcons, 4 orients, 2 prkgs couverts, clim. inverter. Exclusivite Robbins Nadlan Noa: 052-2220632 63. Affaire!

02-6452120 66. Penthouse, 5 pces, 150 m2, investi,

moderne, 4 balcons, 4 orients, 2 prkgs couverts, clim. inverter. Exclusivite Robbins Nadlan Noa: 052-2220632 02-6452120 67. Moche Halfon: Rdj, 5 pces, 145 m2, jardin 250 m2, très investi, belle cuisine. 2.300.000 sh. Exclusivité Rubens

Immobilier, J.Renassia: 02-5666016 052-2745610. www.ruben1.com 68. Eliyahou Koren: imm. luxueux, 4 pces, terrasse, vue dégagée, 3eme et, asc, double parkg. 1.480.000 sh. Rubens Immobilier, J.Renassia: 025666016 052-2745610. www.ruben1. com


0747 268 268 www.allorav.com

un service des institutions Bnei Torah 69. 5 p c e s , 1 2 8 m 2 , i m m . n e u f, terrasse, 3 orients, seul a l’étage. 1.630.000 sh. Rubens Immobilier, J.Renassia: 02-5666016/052-2745610. www.ruben1.com

Holyland 70. Gideon Hausner: Nouveau projet, cottage 200 m², terrasse 90m2 + Extension de 150 m², architecture ht standing, asc. privé, garage, superbe vue, poss. piscine privee. Exclusif Lafayette Immobilier Sabine: 0545340130

Katamon 71. 4 pces, 100 m2, 4ème ét., 2 terrasses, prkg. 1.960.000 sh. REF. 011426 Agence Nissimo 02-6222086 / 054-8800325 www.nissimo.co.il

Katamon Hayeshana 72. Beau 6 pces, 200 m2, imm. neuf, jardin privé 80 m2, grd salon, cave, prkg. Ben-Zimra Immobilier 025633008 www.benzimra.com ilan@ ben-zimra.com

de luxe: appartements magnifiques avec jardin ou terrasse souccah !! Prestations grand luxe. Prkg souterrain et cave. Livraison: 4 mois. Ilana: 054-5728526 Hazon Properties 73. Projet

Hahish, proche Shtibleh, rdc, 6 pces, spacieux, 150 m2, jardin 110 m2, grd balcon. Meir Aharoni Remax 054-9144952 74. Rue

calme et pastorale: 4 pces, 95 m2, balcon, 2eme et, asc, vue dégagée sans vis-à-vis, emplacement idéal, bcp de potentiel. 2.600.000 sh. Rubens 75. Rue

Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www.ruben1.com 76. Penthouse neuf! 240 m2 sur un niveau, terrasse 30 m2, vue splendide, prestations ht standing, clim, chauff. au sol, 1.850.000 $. Rubens Immobilier, Ruben: 02-5666016 054-6345581. www.ruben1.com

Kiriat Moshé Saisir! Super emplacement! 3 pces, 73 m2, entièrement refait, 2.5 et, ss asc, balcon soucah, lumineux. 1.600.000 sh. Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www.ruben1.com 77. A

Kiriat Shmouel Projet Neuf: Apparts 2/3/4/5 pces, ht standing, asc. shabbat, balcons, cave, prkg. A partir de 1.490.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra.com www.ben-zimra.com

78. Bakaa:

79. Rue Hatayassim: 4 pces + unite indep., imm pierre, rdc superieur, 2 balcons, bonne affaire, prkg. 2.570.000 sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra. com www.ben-zimra.com

Mekor Haim 80. Au debut de la rue, 4 pces, recent, spacieux, asc. shabbat, balon, cave, prkg. Hamishkenote 052-8980111 Mendel 81. 5 pces, 110 m2, rdc, jardin prive 170 m2, bel imm. 2 wcs, 2 sdbs, chauff. indiv., cave, prkg. Produit rare.

24heu re tous le s /24 s jo sauf sh urs abbat et fêtes juives

0,15 € TTC /min

2.800.000 sh. Exclusivite Gerald Avisror Real Estate : 02-5662691 / 0502864078 nadlanlainyan@gmail.com 82. Imm. neuf, RDJ, 4 pces, immense jardin prive 120 m2, clim, chauff. au sol, unité parentale, cave, parkg. Immédiat. 2.350.000 sh. Exclusivité Rubens Immobilier, Ruben: 025666016 054-6345581 www.ruben1. com

Moshava Guermanit 83. Moshava Guermanit: maison arabe privee, 320 m2, salon 80 m2, hts plafonds, 9 chbres a coucher, jardin. 4.25 million d’euros. Weisz Nehassim: 050-5200422 zevweisz@gmail.com

Moshava Yevanit 84. Proche Emek Refaim: 2 pces, 2eme

et., joliment renove, clair, calme, excell. invest. 1.180.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra.com www.ben-zimra.com

Nahlaot 85. Ds rue calme et verdoyante, proche Mahane Yeouda, tres beau 3 pces, imm. recent, asc., cave, 2 sdbs, wc, suite parentale, grde terrasse souccah. Immediat. 1.790.000 sh. David Immobilier 054-3030454

Palmah 86. Bel imm. de pierre en retrait, 115 m2 net, 5eme ét. asc., beau balcon, superbe vue, cave privée, prkg. Lafayette Immobilier Shimon: 054-4269547


Ramot 03 : Ds le quartier haridi de Shalom Sivan, magnifique grd cottage rénové, grde cuisine, terrasse, 6,5 pces, accès facile, poss. de studio séparé. Exclusivité Dany Zajfman 0544348018 Rivka Montag 052-2676944 87. Ramot

88. Ramot 03: Superbe appart. 4 pces, spacieux, calme, ensoleillé, balcon soucca, unité parentale, vue. Exclusivité Dany Zajfman 054-4348018 Rivka Montag 052-2676944.

Rehavia Duplex neuf, renove, 125 m2, unite parentale, volets electriques, vue superbe, asc. shabbat, prkg. 3.200.000 sh. Meir Aharoni Remax 054-9144952 89. Diskin:

90. Superbe vue! Harav Berlin: 4 pces, 90 m2, terrasse 30 m2, 3eme étage, a rénover, bon investissement. Seulement 2.200.000 sh. Lafayette Immobi-

lier Shimon 02- 5666218 054-4269547 www.lafayette.co.il​

cave privée. Exclusif Lafayette Immobilier Sabine: 054-5340130

91. Bartenura, magnifique 2 pces, 3eme etge, rénové architecte, calme, pastoral, balcon soucah. Lafayette Immobilier 054-5340130 02-5666218 Sabine Allouche www.lafayette.co.il​

95. Hanassi: 4 pces, 90 m2, 2eme ét, clair, ensoleille, rénove, ht plafond, balcon soucah. 3.100.000 sh. Lafayette Immobilier Shimon 02- 5666218 054-4269547 www.lafayette.co.il​

92. Moshava Yevanit: Rabbi Zeira, ds construction neuve, duplex 130 m2 + terasse 20 m2, asc., calme, pastoral. 4.100.000 sh. Immédiat. Lafayette Immobilier 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il

Talbyeh 93. A saisir ! Bonne affaire ! Rue Jabotinsky, 3 pces, 60 m2, 3eme et, hts plafonds, vue dégagée. 1.450.000 sh. Exclusivité Rubens Immobilier, Ruben: 02-5666016 054-6345581 www.ruben1.com 94. Rue Olifant, proche théâtre, beau 2 pces, 43 m2, 2eme ét., bon état,

Talpiot 96. 3 pces, 55 m2, 3ème ét., terrasse + pergola, clim. Quartier calme, proche Canyon.1.090.000 sh. REF. 011449 Agence Nissimo 02-6222086 / 0548800325 www.nissimo.co.il

Talpiot Hayeshana 97. Stop Affaire ! 4 pces, 80 m2, 2.5 et. imm. en pierres, clair, bien dispose, 2 wcs, 2 sdbs, clim., balcon. Immediat. 1.550.000 sh. Gerald Avisror Real Estate : 02-5662691 / 050-2864078 nadlanlainyan@gmail.com


98. Efrata: 4 pces, lumineux, silencieux, 80 m2, . 3eme et., prkg. 1.620.000 sh. seulement. Exclusivite : Siman Cohen Tivouh ve hashkaot Tel : 050.5339361

Offres Emplois

tenance et création d’outil interne. Immediat. Maîtrise programmation et HTML, PHP, MySQL, PHP MyAdmin, Javascript, Jquery. Maîtrise des outils de création graphique adobe. CV: erez@etiolles.com

Jerusalem

Tout Israel ds le domaine de meubles de synagogues rech. directeur/rice de ventes pour l’Europe. Ang. et franc. parfait, tres bonne connaissance de Office, exp. obligatoire, ds le milieu religieux, un plus. 050-3231524 CV: masha2@lavi.co.il 99. Scte

M a rq u e F ra n ça i s e d ’a c c e s soires pour dév. Israel rech. agent commercial(e) francophone expérimenté. Clientèle visée : Hôtels spas et Boutiques haut de gamme. Contact : rogerfaict­6931@hotmail.fr 100.

Kfar Maimon 101. Lycée Français de Kfar Maïmon recherche des moniteurs pour l’annee 2014/2015. lyckfarmaim@yahoo.fr ou fax : 08-9944287

Ashdod Cherchons telepro f/h pour appel vers la France(entreprise et particulier), travail intéressant, divers produits. Fixe 5.400 sh + prime + transport. Horaires flexibles. Alain: 058-4962876

102.

Beth Shemesh 103. Rech. pour durée indéterminé, tps plein, dévelopeur pr main-

Boutique pret a porter haut de gamme, centre ville, rech. responsable exp. pour plusieurs demi journees (14h-19h) par semaine (30 ils/h). 054-6323040

104.

Adver Trade recrute 3 commerciaux (débutants acceptés) : Vente d’espaces pub. sur supports nationaux. Rémun. attractive et motivante : fixes + comm. Didier: 054-2508910. Natanya 054-8734288. 105.

106. Vous aimez conseiller et orienter par téléphone? Mission unique et passionnante . Appels entrant, pas de vente! Rémunération: fixe +com+ prime MDT Consulting: Michael71@012.net.il 054-2194222 02-6221405 107. Infoclip recrute, ds le cadre de son expansion, des Ingénieurs Développement C#/Java/Php. Niveau ingénieur, bon relationnel, rigoureux. Poss. stage ou de débuter à Paris dans le cadre d’une alya. Poste à Jerusalem. CV en fr: contact-il@infoclip.fr 108. Recherche metapelet expérimentée pour soins (toilette, douche) à dame âgée à côté Rehov Beitar, Talpyiot. Carole 054-5665350, 025637111, 054-5664028

109. Urgent - Upsider Ltd Jérusalem recherche employé de ménage à mi-temps, merci de contacter le 050-8512136 110. VGR (options binaires) recrute des commerciaux H/F motivés, ayant une bonne élocution, et une expérience ds le domaine commerciale. Bonne ambiance. Salaire attractif + primes. CV : contact@vg2r.com

Cours Jerusalem 111. Cours de gymnastique et d’aquagym, particulier ou en groupe, pour public féminin de tout age. 0545548644. Zumba pour public feminin 054-8006652. 112. Cherche colocatrice Shomeret Shabbat, bel apart, tt confort, Katamon. 050-4297617 113. Ingenieur diplômé donne cours particuliers maths tous niveaux. Preparation bac israelienSarah 058-6230623

Divers 114. Bne Kincha mariage juif, 30 ans d’exp., poss. d’inscrire à l’insu du concerné. Transmettez à vos proches. Jérusalem 02-6242428, Ramat Gan 03-6133010 Paris 01-83628694 www. jmariage.co.il


648 jeruweb  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you