Page 1

LPH Plus Le

Hebdo

D u g ro u p e Le p ' t i t H e b d o

L’hebdomadaire israélien des francophones

‫העיתון הבינלאומי לדוברי צרפתית‬

N o 64 4 Shabbat

‫תזריע‬

‫בס"ד‬

1

RETOUR SUR LES MUNICIPALES Sur le vif: La force francophone estelle toujours vive? pp.6-8 Interview: Zeev Bielsky, Maire de Raanana, pp.10-11

TOULOUSE, DEUX ANS APRÈS Arié Bensemhoun, ''Mon rôle de dirigeant communautaire est d’être lucide, de dire la vérité'', pp.12-13

Ha'Hodesh

27 Adar Beth 5774 | 29 Mars 2014 Rosh Hodesh Nissan : mardi 1er Avril

) '‫ב‬ '‫יב‬ ‫מות‬

ִ ‫ ' ' ( ו י ק‬. . . ‫א ָּׁש ה ּכִ י תַ זְ ִר י עַ ְו ָי לְ ָד ה זָ כָ ר‬

...'

'

'‫רא יב‬

. . . ‫' ַה ֹח ֶד ׁש הַ ּזֶ ה לָ כֶ ם‬ ' ‫'' (ש‬

) '‫ב‬


4


Lisez le Plus Hebdo sur ‫מנכ"ל‬

WWW.LPHINFO.COM ■ Directeur Général

Avraham Azoulay Direction.Lph@gmail.com

‫עריכה‬

‫עיצוב‬

‫אסטרטגיה‬ ‫ושיווק‬

‫מנהל‬ ‫מכירות‬ ‫מכירות מרכז ודרום‬

‫כתובת‬

‫מזכירות‬

■ Secrétariat (Ouvert de 9h à 14h) Rosy Chouai Lph5@bezeqint.net Tel: 02-6788720 Fax: 153-26785349

■ Adresse

Haoman 24/35 Talpiot - Jérusalem

■ Directeur Commercial Gilles Sperling gil@sperling-advert.com

■ Commercial secteur centre & sud Itshak Zenouda edenpublicite@gmail.com

■ Marketing & Stratégie Vita Green Tel: 054-7855770 Lph.vita@gmail.com

■ Graphisme

Publicité: Myriam Wanszelbaum Mise en page: Jérémie Argaman

■ Rédaction

Guitel Ben-Ishay guitelbenishay@gmail.com La rédaction du Plus HEBDO décline toute responsabilité quant au contenu des textes et des publicités qui n’engage que leurs auteurs.Toute reproduction, même partielle, devra faire l’objet d’une autorisation écrite de la part du journal.

Jérusalem Tel-Aviv Netanya Ashdod Haïfa Paris

18:15 19:32 18:35 19:32 18:35 19:34 18:35 19:34 18:27 19:34 18:56 20:03

Édito

5

Heureux comme un juif de France ? Par Avraham Azoulay Jamais les Juifs de l’Hexagone n’auront été autant sollicités ! Les politiciens de  tous bords se les disputent. Depuis  le début  2014, le taux d’immigration des Juifs français en Terre sainte a bondi de 168% ! Deux tiers des Juifs envisagent de quitter la France et un tiers d’entre eux projettent de faire leur alyah. En fait, selon les estimations les plus réalistes, ce sont 40.000 Juifs de France qui sont attendus en Israël. La semaine dernière, au Trocadéro, les représentants français semblaient eux aussi s’inquiéter de ces chiffres impressionnants de l’Alyah. On n’a jamais entendu de paroles aussi bouleversantes, sincères et directes que celles du ministre de l’Intérieur Manuel Valls : « La mise en cause de l’État d’Israël, cette critique basée sur l’antisionisme, c’est le nouvel antisémitisme… mon message aux Juifs de France, je vous le livre du fond du cœur : Juifs de France, sans vous la France n’est plus la France ! » D e s o n cô té l a m i n i st re d e l’Intégration Sofia Lanver, sentant la concurrence, se lève et déclare haut et fort, en substance : « Juifs (de France), je vous aime ». Elle

annonce un programme musclé de levée massive des obstacles, de déroulage de tapis rouge éducatifs comme de l’emploi, d’organisation de rencontres en France… une véritable opération séduction pour stimuler le départ massif des Juifs, qui hélas n’est pas toujours dirigé vers la Terre promise. Ainsi, nos frères de France se retrouvent déchirés entre la promesse d’une lutte sans merci contre l’antisémitisme et l’appel ensoleillé du retour à Sion, pour replonger enfin dans leurs vraies racines. La population française, quant à elle, dit en avoir assez d’entendre p a r l e r d ’a n ti s é m i ti s m e c e qui, semble-t-il, ne fait qu’amplifier un phénomène mineur. À cela, on ne peut que citer la réponse éclairée du philosophe Bernard Henri Levy : « Est-ce que parler des accidents de la route ou du cancer provoque leur augmentation ? Estce que parler de choses les crée et les aggrave ou bien permet de les combattre et les réduire » ? En attendant, la meilleure réponse et la plus sûre, s’annonce comme une évidence pour tous : Erets Israël !


6

L

Sur le vif

es dernières élections municipales ont vu émerger une véritable volonté politique francophone. A-t-elle réussi à se faire une vraie place quatre mois plus tard ?

Lionel Lapidus Candidat (mal)heureux aux élections municipales à Natanya (Habayit Hayehoudi)

Les élections municipales à Natanya ont suscité de grands espoirs et autant de déceptions pour les francophones. Un grand débat de fond a opposé les partisans d’une liste entièrement francophone à ceux qui prônent l’intégration dans les partis traditionnels israéliens. Finalement, la liste francophone s’est désistée et seul le Dr Israël Chetboun de Bayit Hayehoudi a été élu au conseil municipal. Pourtant, la communauté francophone a maintenant appris les règles du jeu municipal. Les candidats non élus (c’est mon cas) ont obtenu des places dans les différentes commissions, avec l’appui de leur parti ou directement du maire. Une commission « klita » a été

créée par des Français pour les Français. Nous sommes également présents dans les commissions du tourisme, de la délinquance des jeunes... Un réseau commence à se monter, une nouvelle génération de volontaires va apprendre à travailler ensemble. Le chantier est ouvert, soyons optimistes.

Orah Sofer Candidate aux élections municipales à Ashdod (Habayit Hayehoudi) Un délai de quatre mois est une période assez courte pour pouvoir tirer une conclusion. Néanmoins, une chose est certaine, les Français se sont mobilisés et leur voix a été entendue. Nous avons compris que c’était possible, même si nous n’en sommes encore qu’au stade des pourparlers avec le gouvernement. Nous tenons à saluer l’initiative du député Yoni Chetboun qui a créé le Lobby francophone à la Knesset, une première. Des comités ont été mis en place, des francophones se rencontrent et bénéficient d’une écoute au gouvernement qui réalise que l’Alyah française est tout à coup importante. Il faut néanmoins être prudent avec une certaine mentalité française qui joue la carte de l’individualisme et de l’intérêt personnel au détriment du klal. Pour notre part, nous pensons qu’il faut envisager une rééducation de la façon de penser française au profit de la pensée collective juive. Nous travaillons sur le sujet avec un projet éducatif pour les Olim.

Robert Cohen Responsable « Raanana Plus » Il est bien trop tôt pour se prononcer sur la réussite de l’engagement des francophones dans les dernières municipales mais à l’évidence les différentes municipalités, en particulier celle de Raanana avec son « nouveau ancien » maire Monsieur Zeev Bielski, attachent beaucoup d’importance à la manifestation du désir profondément sioniste des francophones de participer à la vie municipale et aux décisions concernant la communauté francophone. L’efficacité de notre engagement, tant sur le plan organisationnel que sur le plan médiatique dans l’élection de Monsieur Zeev Bielski nous a déjà permis d’obtenir d’être intégrés dans plusieurs commissions comme l’Éducation, la Culture, l’Alyah et l’Intégration. La maire compte beaucoup sur les capacités créatives des représentants de « Raanana Plus » pour faire progresser et promouvoir de nouveaux projets à l’intérieur de ces diverses commissions. Notre réussite se jugera aux résultats dans les mois à venir. 


7 Tamar Abessira

David Shapira

Candidate aux élections municipales à Jérusalem

Historien

J ’a i é t é n o m m é e « c o n s e i l l è r e spéciale du maire pour les affaires francophones », je pense que l’on peut parler d’une vraie place, une grande première dans l’histoire de la mairie de Jérusalem. Nous avons donc eu plusieurs réunions de travail depuis les élections avec Avi Zana et le maire Nir Barkat, ainsi qu’avec des membres très efficaces du bureau, et nous sommes d’ores et déjà très satisfaits du changement progressif dans l’état d’esprit de la mairie de Jérusalem qui comprend mieux la composante francophone de sa population. En effet, immédiatement après Pessah débutera une opération pilote d’accueil et d’accompagnement à la mairie pour aider les francophones dans leurs démarches administratives. Cette cellule sera active trois jours par semaine, et dans ce cadre nous recrutons des bénévoles qui souhaiteraient nous aider. Les personnes intéressées devront répondre à trois critères essentiels : être parfaitement bilingue français /hébreu, être retraité et avoir une expérience du bénévolat. En parallèle nous travaillons sur la traduction du site Internet de la mairie et prévoyons une newsletter mensuelle d’informations.

Le public francophone prend de plus en plus conscience de sa représentation a u s e i n d e l ’é c h i q u i e r p o l i t i q u e israélien. Les différentes initiatives ne sont pas récentes, mais aujourd’hui le potentiel humain est présent et remarqué par l ’opi ni on publ i que israélienne. Toutefois, le manque de « maturité » de certains de nos compatriotes de double nationalité nous empêche d’ériger un leadership éloigné de la course à la gloire et aux titres pompeux. Nos futurs représentants devront avoir comme souci le bien-être et l’intégration de ceux qui s’installeront prochainement dans notre pays. Ils devront se concentrer, comme Moïse et le roi David, sur chaque brebis perdue et délaissée plutôt que d’arborer des poignées de mains insignifiantes en compagnie de ténors de la politique israélienne. Certes, une véritable volonté politique francophone voit le jour et augmente chaque jour, mais elle n’a pas réussi à se faire sa place par manque de représentants sincères, dévoués et désintéressés des artifices superficiels inhérents aux titres et aux diverses fonctions.


8

Emmanuel Navon Universitaire Je ne me suis impliqué que dans les municipales de Jérusalem en soutenant Nir Barkat et sa liste, qui comportait deux candidats francophones. Le fait que de nombreuses listes pour les dernières élections municipales incluaient des candidats francophones indique clairement que les hommes politiques ont pris conscience de la taille et du poids politique potentiel des communautés francophones d’Israël. Ce processus de prise de conscience, qui exige un effort continu, commence à porter ses fruits. Cette semaine, la Ministre de l’Immigration et de l’Intégration a présenté à la Knesset un plan d’encouragement de l’Aliyah de France et d’intégration professionnelle des Olim francophones. Récemment, le député Yoni Chetboun a inauguré le « lobby francophone » à la Knesset avec pour principal objectif de lutter contre les obstacles à l’intégration professionnelle des Olim francophones.  Il s’agit là d’une évolution positive qui va au-delà des élections municipales et qu’il faut renforcer.

Claude David Frankforter Consultant en marketing

Un véritable paradoxe : devant l’afflux souhaité mais seulement partiellement enregistré des Juifs de France faisant leur Alyah, on observe un flot de déclarations d’amour à leur égard et de promesses aussi fortement « crédibles » (Hum hum !) que des promesses électorales... et ensuite ?... Eh bien, pas vraiment beaucoup de suites ! Je rectifierais donc la formulation de la question posée, en parlant d’une « émergence de proclamations d’une volonté politique francophone » plutôt que de la concrétisation véritable de cette volonté. Que se passe-t-il ? Y a-t-il un manque de confiance aboutissant à un désintérêt des électeurs francophones à l’égard des politiciens jurant vouloir les représenter ? S’agit-il d’un déficit de compétences des candidats ou d’une perte de motivations, une fois leur trône électoral obtenu ? Il est frustrant de voir à quel point les autres communautés importantes de notre

pays réussissent à être représentées avec efficacité, tant localement qu’à la Knesset, qu’il s’agisse des Anglo-saxons, des Russes ou même des Éthiopiens, bien moins nombreux que nous ! Au risque de me faire rabrouer par nos politiciens et par nombre de mes amis d’origine française, je pense que le problème principal de ce manque d’efficacité est dû au caractère trop autonomiste de la culture française aboutissant à une profusion considérable d’associations clamant toutes leur volonté d’unifier la communauté française, mais à une seule condition : en être le leader ! UN POUR TOUS, MAIS TOUS POUR MOI ?

Docteur Joseph Zrihen Président de la Fédération Israélienne Francophone

Indéniablement il s’est manifesté un mouvement certain d’une expression politique francophone. Ce mouvement et cette expression ont pu prendre des formes différentes et globalement ont pu s’exprimer. Mais ont-ils été entendus ? Ont-ils été reconnus ? Ont-ils été respectés ? Le résultat m’apparaît pour ma part comme mitigé voire décevant même si l’on m’objectera avec raison qu’il s’agissait d’une première. Un sentiment d’inachevé, le sentiment de ne pas avoir été réellement entendu, et le sentiment diffus d’avoir parfois été utilisé persistent malgré tout. Et ce ne sont pas nos dernières rencontres avec les différents édiles municipaux, députés ou membres du gouvernement qui contribueront à les dissiper. Les raisons n’en reviennent pas qu’à certains politiques israéliens qui à cet égard n’ont rien à envier à leurs homologues français. Les francophones portent leur part de responsabilité si aujourd’hui ils n’ont pas réussi à se faire « une vraie place ». Plus d’unité, plus de concertation, plus de considération, enfin un peu plus de sens politique n’auraient certes pas nui. Et aurait même contribué à un meilleur résultat. Mais il y aura d‘autres combats, d’autres échéances ; et peutêtre alors la sagesse et le désir d’efficacité qui passent obligatoirement par l’union l’emporteront-ils ? Ce qui permettrait de faire entendre encore plus les voix de ce merveilleux judaïsme francophone, et faire reconnaître à sa juste valeur son apport à Israël.


9


10

Interview exclusive

Par Avraham Azoulay

Zeev Bielsky Maire de Raanana

Zeev Bielsky a été élu maire de Raanana lors des dernières élections municipales avec plus de 70 % des suffrages. En réalité, il est loin d’être nouveau dans l’arène politique de la ville puisqu’il y a déjà officié comme maire pendant 17 ans avant d’entamer un mandat parlementaire à la Knesset entre 2009 et 2012. Parallèlement à ses fonctions de maire, Zeev Bielsky a été le Directeur de l’Agence Juive entre 2005 et 2009. Aujourd’hui, de retour dans son fauteuil de maire, il nous explique les raisons de ce nouveau mandat, ses motivations mais aussi le rapport particulier que lui et la ville de Raanana entretiennent avec les olim de France. Le Plus Hebdo : Vous avez déjà été maire de Raanana pendant 17 ans. Quel souffle nouveau apportez-vous ? Zeev Bielsky : J’ai été député à la Knesset. Depuis la fin de mon mandat, beaucoup de personnes de Raanana m’ont fait part de leur souhait de me voir revenir. Ils étaient inquiets de la situation de la ville et m’encourageaient à reprendre du service pour redresser la barre. Petit à petit, l’idée a fait son chemin. Si j’ai été maire de Raanana pendant 17 ans, c’est parce que j’aime cette ville et qu’il s’avère que la majorité des habitants m’apprécient. C’est ce lien fort qui m’a amené à revenir et à me lancer de nouveau pour redonner à Raanana ses lettres de noblesse. Depuis le jour de mon élection, je me retrousse les manches et surtout je fais ce que j’aime : m’occuper de ma ville. Je ne le prends pas comme une contrainte, j’aime mon travail ! Lph : La ville s’est-elle tellement dégradée depuis votre absence à la mairie ? Z.B. : Je dirais que dans de nombreux domaines la gestion n’a pas été optimale. Le déficit budgétaire municipal par exemple est de 34 millions de shekels, c’est du jamais vu à Raanana ! Ne serait-ce que sur le plan financier, il y a un travail énorme de redressement à effectuer. Lph : Vous étiez directeur de l’Agence Juive. Quels sont vos rapports avec les olim ? Z.B. : Je suis allé au moins une centaine de fois accueillir des olim à l’aéroport, et chaque fois j’ai été ému comme la première ! Voir ces petits enfants qui s’accrochent à leur ours en peluche, le grand-père qui embrasse la terre à sa descente d’avion, cela me bouleverse !

L’alyah et l’intégration ont toujours été au cœur de mes préoccupations.

Nous ouvrons les portes de toutes les commissions au sein desquelles les représentants francophones souhaitent faire entendre leur voix Lph : Quelles sont vos relations avec les olim de France ? Z.B. : Dans le cadre de mes fonctions de directeur de l’Agence Juive, je me rendais régulièrement en France. La communauté française est différente de toutes les autres communautés

dans le monde, en particulier dans son rapport à Israël. Tous ont déjà été au moins une fois en Israël. De plus, les Juifs français sont très traditionalistes, ce qui les relie encore plus au pays. Enfin, je vois ces dernières années une réelle et sincère envie de la communauté de monter en Israël : de plus en plus y pensent, c’est un fait. Peut-être est-ce une opportunité h i s t o r i q u e . J ’a i t r a v a i l l é a u renforcement des liens entre la communauté française et Israël lorsque j’étais en poste à l’Agence Juive. Aujourd’hui, en tant que maire de Raanana, je suis heureux d’avoir accompli cela. En effet, de nombreux olim français viennent s’installer ici. C e l a n o u s o b l i ge à p re n d re e n considération les besoins, les difficultés et les demandes de cette population. L’alyah n’est pas un processus simple, de nombreuses questions et problématiques en découlent. Lph : Pourquoi les Français s’installeraient-ils à Raanana plus qu’ailleurs ? Z.B. : Certains sont arrivés ici et s’y sont plu. Et la réputation de la ville s’est acquise par le bouche à oreille, permettant d’augmenter la population francophone. Puis nous sommes entrés dans un cercle vertueux : plus il y a de francophones, plus les structures qui leur sont adaptées se développent, et plus ils veulent s’y installer. Mais je suis conscient que des amis et pouvoir se retrouver autour d’une certaine culture commune ne suffisent pas pour que les olim réussissent leur intégration et se sentent bien en Israël. Il y a un problème dont j’ai parlé avec le Ministre de l’Éducation : nous devons nous focaliser sur l’éducation. Les enfants qui viennent d’autres systèmes scolaires sont perdus ici : le fonctionnement scolaire, la langue, le


11

De nombreux olim français viennent s’installer à Raanana. Cela nous oblige à prendre en considération les besoins, les difficultés et les demandes de cette population cercle d’amis. Tout change. Je l’ai interpellé dans un courrier sur la façon dont il compte rendre l’adaptation plus facile pour les élèves et leurs parents. J’espère qu’avec son aide et celle de l’ambassadeur de France en Israël nous parviendrons à trouver des solutions. Lph : Pourquoi l’ambassadeur de France ? Z . B .   : Vo u s n o te rez q u e l e gouvernement français a une tradition, celle de ne pas abandonner ses citoyens, quel que soit l’endroit où ils d é c i d e n t d e v i v re . A u fo n d , l e gouvernement français n’est pas contre Israël, il y a une amitié entre les deux pays. Un Juif vient vivre ici parce qu’il est juif, et cela le gouvernement français le comprend très bien. C’est pourquoi je suis persuadé que nous pouvons travailler en coopération avec le gouvernement français pour aider à l’alyah et à l’intégration des Juifs de France en Israël.

service des olim de France à la mairie de Raanana. Par ailleurs nous avions promis que les représentants francophones de la ville seraient impliqués au sein de la commission « Éducation » de la municipalité. C’est le cas, comme ils le sont aussi au sein de la commission « Intégration ». En outre, nous leur ouvrons les portes de toutes les commissions au sein desquelles ils souhaitent faire entendre leur voix. Ma messagerie électronique est l’adresse sur laquelle tous les habitants de la ville, y compris bien entendu les francophones, peuvent poser des questions ou laisser des observations. Ils reçoivent une réponse dans les 24 heures. Le site Internet de la mairie est en cours de traduction en français pour le rendre encore plus accessible à tous. Lph : Que pensez-vous de l’opération «  France d’abord » lancée par le gouvernement ?

Lph : Avez-vous une estimation de la population francophone de Raanana ?

Z.B. : Pourquoi faut-il une opération spéciale ? En général on prévoit cela lorsque les Juifs sont dans une situation périlleuse importante.

Z.B. : Environ 10.000 résidents de Raanana sont francophones. À dire vrai, pour entrer dans certains cafés, il vaut mieux savoir le français !

Lph : L’idée est d’encourager l’alyah de France en allégeant les démarches pour la reconnaissance des diplômes, par exemple.

Lph : Pendant la campagne vous aviez p r o m i s d ’a f fe c t e r u n e m p l o y é municipal pour les olim. Est-il en place aujourd’hui ?

Z.B. : Je crois que tout le monde en Israël souffre des lourdeurs bureaucratiques. Ici à Raanana, nous aidons les olim et toutes les démarches sont facilitées par la municipalité sur tous les plans. Ce serait bien que le gouvernement en fasse autant mais

Z.B. : Oui, un francophone est au

j’en doute... Décider de faire son alyah est un pas difficile à franchir ; à Raanana nous l’avons compris. Lph : Vous évoquez Raanana comme un îlot de tranquillité pour les olim. Pourtant les logements y sont chers... tout le monde ne peut pas y vivre... Z.B. : C’est exact, de la même façon que tous les Israéliens ne le peuvent pas... Mais c’est le reflet d’une qualité de vie exceptionnelle. Nous essayons d’apporter des solutions au prix des logements en augmentant au

Raanana est en passe de devenir la ville où il fait le mieux vivre maximum le nombre de constructions afin d’accroître l’offre. Lph : Comment voyez-vous l’avenir du pays ? Z.B. : Je suis de nature optimiste. Je suis né ici. Mes parents sont montés en Israël et ont perdu toute leur famille pendant la Shoah. Ils ont petit à petit fait leur place. Je suis aujourd’hui grand-père. Nous avançons. Ainsi va le pays, il progresse et devient un modèle p o u r l e m o n d e e nt i e r. Q u a nt à Raanana, elle est en passe de devenir la ville où il fait le mieux vivre.


12

Rencontre avec

Par Guitel Ben-Ishay

Arié Bensemhoun

Président de la Communauté juive de Toulouse Le 25 Adar (27 mars) est la date anniversaire de l’attentat perpétré dans l’enceinte de l’école juive toulousaine Ozar Hatorah (aujourd’hui Ohr Torah), il y a deux ans. La tragédie a coûté la vie au Rav Yonathan Sandler, à ses deux garçons Gavriel et Arieh et à la petite Myriam Monsonégo, fille du Rav Yaakov Monsonégo directeur de l’école (‫)ה’’יד‬. La communauté juive, et plus particulièrement celle de Toulouse demeurent traumatisées par l’événement. Nous nous sommes entretenus avec son Président, Arié Bensemhoun. Le Plus Hebdo : Le 19 mars, date civile de la commémoration de l’attentat, une cérémonie s’est tenue à Toulouse. Comment s’est-elle déroulée ? Arié Bensemhoun : Deux ans après, la douleur est encore aussi vive. Nous avons débuté la cérémonie par la prière du matin dans la synagogue de l’école, prière que nous avons récitée les larmes aux yeux. Tous avaient à l’esprit qu’à cette même heure, au même endroit, deux ans auparavant se déroulait un drame sans commune mesure. Puis nous nous sommes réunis dans le réfectoire, en présence de la rectrice et de l’inspecteur d’académie. Des discours ont été prononcés. Ce fut une cérémonie digne, forte et simple. Lph : Comment les élèves se remettent-ils de la tragédie ? A.B. : Les enfants étaient très calmes, très concentrés. Ils portent un lourd poids... Mais il est merveilleux de voir

comment ils sont capables de surmonter, et à quel point ils sont restés attachés à l’école. La tragédie qui ne les a pas détruits, elle les a renforcés et a créé un lien très fort entre eux. L’épreuve a fait d’eux des personnes particulières, c’est incontestable. Dans cette affaire, finalement, ce sont les enfants qui donnent la force, le courage et qui nous communiquent une joie de vivre. C’est, je pense, ce qui aide le Rav Yaakov Monsonégo et son épouse Yaffa à aller de l’avant et à poursuivre leur action au sein de la ville et de l’école. Lph : Quelle est la principale leçon que vous tirez de l’attentat ? A.B. : C’est la responsabilité que nous avons vis-à-vis de nos enfants. La tragédie est le résultat d’un défaut dans cette tâche. La grande leçon c’est d’être plus que jamais conscients que les enfants sont notre bien le plus précieux. Lph : Les autorités françaises ont-elles aussi tiré des leçons ? A.B. : Il est clair que tout a changé depuis. Avant, nous étions dans le déni, aujourd’hui nous sommes dans la prise de conscience. On parle de l’antisémitisme, on parle du terrorisme. François Hollande, Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls notamment font preuve d’une lucidité louable. Tous les responsables politiques français ont une vision concrète de la gravité de la situation et de l’ampleur du drame auquel la France est confrontée. Lph : Êtes-vous satisfait de l’action des pouvoirs publics ? A.B. : Hélas non. Rien de sérieux, rien de concret n’a été entrepris. La sécurisation des écoles juives et des lieux de culte ? Oui, mais nous avons du coup l’impression de vivre dans des prisons... Depuis deux ans, force est de constater que la situation ne s’est pas améliorée, au contraire, la parole antisémite s’est libérée, les tabous sont tombés. C’est cette libération, cette stupidité qui exprime la bêtise humaine et qui mène à la barbarie. Lph : Les idées antisémites sont-elles partagées par une grande partie de la population française selon vous ? A.B. : Ce ne sont pas les idées de la majorité de la population française. Néanmoins, nous constatons que le phénomène devient important puisqu’aujourd’hui extrême-droite et extrême-gauche se rejoignent dans une propagande nuisible autour d’idées antisémites sous couvert d’antisionisme. Et parallèlement, la majorité de ceux qui ne partagent pas ces idées reste trop silencieuse.


13

Lph : C’est la raison pour laquelle vous inciteriez les Juifs à partir ? A.B. : Je profite de cette tribune pour rectifier les propos qui me sont attribués : je n’ai pas invité les Juifs à quitter la France ! Je pense que les conditions en France sont de plus en plus difficiles. Je parle en particulier de la ville de Toulouse : la communauté a été durement marquée par l’attentat et la jeunesse y est de moins en moins vive. Nous avons une belle communauté, nous faisons tout pour continuer à la faire vivre. Mais je ne peux pas retenir les jeunes qui veulent partir vers des centres où la vie juive est plus dynamique comme Paris et comme Israël. En Israël, le peuple juif jouit des conditions de son épanouissement personnel, c’est un fait. Je crois aux valeurs de la République, de la France. Je ne pense pas que l’on doive partir en rupture avec ce pays. Un Juif qui part vivre en Israël ne cesse pas d’être français pour autant. Au contraire, je vois le mouvement comme un renforcement mutuel des valeurs qui unissent la France et Israël. L’alyah doit s’inscrire dans un état d’esprit de préservation de notre identité et d’apport d’une complémentarité : ce n’est pas une logique de rupture. Ce que je dis est que si les jeunes Juifs français peuvent et veulent partir, ils doivent le faire. Je trouve enthousiasmant de voir nos forces vives partir en Israël. Je suis sioniste et

je n’ai pas peur de le dire. Cela ne veut pas dire qu’il faut faire peur aux gens, leur dire de tout fermer et de partir. Si on veut promouvoir l’alyah, on doit agir en France pour renforcer la vie communautaire et le Judaïsme. Ainsi, nos jeunes construiront des ponts entre les deux pays et contribueront à la diffusion des valeurs auxquelles nous sommes attachés en tant que Juifs et que Français. Lph : Et vous ? Prévoyez-vous de faire votre alyah ? A.B. : Être sioniste, c’est être dans une démarche dynamique. Tout au long de ma vie de responsable communautaire, j’ai œuvré pour Israël. Dans ma tête, j’ai fait le pas depuis longtemps. J’ai deux enfants en Israël, un à l’université, l’autre à l’armée. Pour ma part, j’ai une double fidélité, à la France et à Israël et j’espère qu’un jour je ferai mon alyah. D’ici là, mon rôle de dirigeant communautaire est d’être lucide, de dire la vérité. Certains paramètres de la vie juive et de l’état de la France sont irréversibles. Ce n’est pas du défaitisme, mais du réalisme. C’est pourquoi j’accorde de l’importance au renforcement de l’alyah.


14


15


16

Un titre, une paracha

Sidra Tazria

Shabbat Hahodesh Un résumé Notre Sidra relate tout d’abord les règles de pureté concernant les accouchements. La circoncision du garçon, le huitième jour, est décrite ici comme un élément du processus de purification de la mère qui l’a enfanté (tazria). Tout le reste de la sidra traite des lois de la Tsaraat - qui atteint la peau, les vêtements ou même les murs de la maison. C’est le Cohen qui a le pouvoir de faire le bon diagnostic et d’entamer le processus de purification. Cette atteinte de la peau n’est pas une punition. Dieu l’envoie aux personnes assez pieuses et assez sensibles pour leur indiquer qu’un problème intérieur les mine. Ils doivent en prendre conscience au plus vite et le résoudre. Le diagnostic fait par un tiers (le Cohen), l’isolement en dehors du campement et le processus de purification, sont autant d’aides pour résoudre ce mal intérieur, souvent inconscient, dévoilé à l’extérieur, sur la peau. Ce shabbat, on sort un second Sefer Torah pour y lire le passage de « ha hodesh » - les lois données à Moshé, en Égypte, pour préparer le peuple à la sortie. Juste avant Rosh Hodesh Nissan (cette année, Mardi 1er Avril), on rappelle

Dr Michel Bensoussan les lois qui définissent le Rosh Hodesh - le premier du mois - et Nissan, premier mois de l’année hébraïque. Les lois de Pessah sont aussi rappelées, deux semaines avant la fête. Réflexion à propos du titre Pourquoi appeler la Sidra, presque entièrement consacrée à la purification du « Metsoraa » (lépreux), du nom de « Tazria » ? Les sept jours d’ « impureté » de la femme qui a accouché ne sont pas le signe d’une punition ou d’une quelconque dégradation. Au contraire, comme les sept jours qui précédaient l’inauguration du Michkan, c’est une préparation au huitième jour, celui de la Brit Mila. Il faut parfois un temps de « repositionnement » entre les époux, après la naissance d’un enfant. La symbiose biologique mère-enfant doit prendre fin et le couple doit se retrouver et repenser la place de chacun dans la nouvelle famille agrandie. Comprendre cela, c’est comprendre que la Torah parle d’ « impureté » (dans tous les cas), pour donner l’occasion de réparer, de prendre du recul, pour donner plus de sens. On ne peut entrer dans « le monde du huit » sans ce travail intime qui prend du temps, le temps du sept !


18

Regards sur la Haftara

Haftara Shabbat Hahodesh (Ézéchiel 45,18 - 46,15) La haftara du Shabbat Hahodesh (Ézéchiel 45,18 - 46,15 ; les Ashkénazes lui ajoutent 3 versets avant et 3 après) s’intègre dans la longue description de la visite prophétique de la Jérusalem future et du Troisième Temple. Apparemment, il s’agit dans notre haftara des sacrifices qui y seront offerts tout au long de l’année.

Région La Côte

Un lecteur attentif remarque que les sacrifices d’Ézéchiel diffèrent beaucoup de ceux prescrits par Moïse dans la Torah. Ce passage a même failli occasionner le retrait du livre entier du canon biblique juif ! En effet, les commandements de Moïse restent immuables même aux temps messianiques. Un prophète ne peut pas les réformer, sinon de manière temporaire. En vérité, Ézéchiel ne contredit pas la Torah. Il nous rapporte

seulement les sacrifices de la première année de la construction du Troisième Temple, qui seront tous des sacrifices d’inauguration, donc de caractère temporaire autorisé au prophète. Une fois ce scandale résolu, nous pouvons nous concentrer tranquillement sur l’inauguration. Elle commence le 1er du mois de Nissan, d’où le rapport avec le Shabbat Hahodesh. L’inauguration du Tabernacle et celle des deux Temples de Jérusalem eurent lieu aussi au mois de Nissan. Mais elles ne durèrent que quelques semaines. En revanche, l e Tro i s i è m e Te m p l e ve r ra s o n inauguration se poursuivre pas moins de 190 jours. Ce programme inclura donc des shabbatot, des néoménies, la fête de Pessah, une fête de Shavouot et les fêtes de Tishri. Le commentateur

Rav Chemouel Behar Chercheur à l'Ínstitut Talmudique Halaha Broura

Malbim explique le pourquoi des 190 jours. L’inauguration du Tabernacle comporte les 7 jours d’intronisation des cohanim et 12 jours des offrandes des chefs de tribus, soit au total 19 jours. Chaque Temple reconstruit mérite son inauguration doublée et répète celle de ses prédécesseurs détruits. D’où les 190 jours (19 X 4 ! pour les matheux). Le Troisième Temple saura donc faire correspondre les valeurs spécifiques à Israël du mois de Nissan, avec celles universelles du mois de Tishri, et ne sera pas détruit. Chemouel Béhar shmouba@gmail.com


19


20

Torah de vie

La force de la parole Rav Yaacov Spitezki Directeur de Shorashim

Dans la Paracha Tazria la Torah décrit la « tsaraat », une affection de la peau qui touchait un individu ayant tenu des propos médisants. Cette maladie lui donnait le statut de lépreux et le contraignait à l’exclusion. Ceci est vraiment étonnant. Si une personne transgresse la volonté divine, rien ne laisse transparaître sur lui qu’il s’est mal comporté. Or ici le rapport de cause à effet est évident.

Région La Côte

Le récit de la création rapporte que lorsque D.ieu insuffla dans les narines de l’homme un souffle de vie, ce dernier fut défini en tant que « néfech ’haya », une âme vivante (Genèse II, 7). À la différence de Descartes qui définissait l’homme comme un être pensant (« je pense donc je suis »), la Torah le positionne comme un être social. La définition du philosophe va générer l’orgueil et l’égocentrisme, alors que celle de la Torah posera les fondements de la relation humaine dans sa plus noble expression : le dialogue. En tenant compte de cette donnée essentielle, il nous est possible de comprendre la gravité de la faute de médisance et la portée de ses conséquences. L’exclusion de la communauté venait signifier qu’avec des propos médisants, le lépreux avait porté atteinte à la définition même de son existence, à sa raison d’être. Dès lors, s’il pervertit cette dimension, il doit naturellement s’attendre à être rejeté de la communauté des hommes, n’ayant pas assumé son rôle social. Les sages du Talmud en déduisent  une autre idée, tout aussi importante, et relative à l’essence même du Judaïsme : chaque être humain a été créé dans un but spécifique dont il ne peut, en aucune façon, se départir. Cette adéquation entre  l’individu et la fonction qui l’accompagne est déterminante pour l’équilibre de la Création. Celui qui n’assume pas cette fonction entraîne un dysfonctionnement et un désordre dans le monde, qui affecte son environnement personnel et l’humanité dans son ensemble. Il convient  d’encourager chaque individu à pratiquer les commandements de la Torah. Les négliger  peut  causer du tort personnellement à celui qui transgresse une mitsva comme à son prochain, et cela même si ce dernier est physiquement loin de lui.

ENTRE DEUX EXTRÊMES On peut développer une troisième idée. Comment une parole peut-elle avoir une incidence sur le monde physique ? Il est évident que cette conséquence n’est pas palpable de prime abord. Chacun d’entre nous est malheureusement souvent amené à tenir des propos médisants, sans que pour autant les conséquences de cette dérive soient visibles à l’œil nu. À l’époque du Temple cela était possible. Mais de nos jours, ce phénomène miraculeux ne se produit plus. Toutefois l’idée porte en elle une vérité qui même aujourd’hui peut s’appliquer partiellement. La force de la parole réside dans sa position par rapport aux deux autres moyens par lesquelles un être humain s’exprime. De nombreux textes de la tradition juive expliquent que l’homme manifeste son identité par trois canaux : la pensée, la parole et l’action. La pensée est une expression immatérielle alors que l’action affecte le monde physique. Entre ces deux extrêmes se situe la parole qui possède en elle une partie des caractéristiques des deux autres moyens d’expression. D’un côté, la parole n’est pas un phénomène palpable, les mots n’ayant aucune consistance matérielle. Mais la parole est aussi le fruit d’un mouvement physique des lèvres, de la langue et de la gorge. C’est la raison pour laquelle elle peut avoir une influence sur le monde physique, voire même le transformer. C’est dire, combien nous devons redoubler de vigilance avant de parler. RAV YAACOV SPITEZKI: 054 23 99 791 shorashim26@yahoo.com SHORASHIM Le centre pour les étudiants francophones Université Hébraïque de Jérusalem


Par Shraga Blum 21


22

Parasha

Ne lisez pas « compliment » mais « complément » Si nos Sages se sont beaucoup exprimés sur la mauvaise langue le « Lashon Hara », sujet de la Parasha de cette semaine, rares sont leurs enseignements sur la bonne langue, le « Lashon Hatov ». Citons pour exemple Rabban Yo'hanan ben Zaccaï faisant l'éloge de ses cinq éminents disciples : de Rabbi Eliezer ben Hyrcanos, il disait qu'il ressemblait à une citerne cimentée qui ne laisse échapper aucune goutte. De Rabbi Yehochoua' ben 'Hanania : heureuse celle qui l'a enfanté. Rabbi Yossé HaCohen est un homme pieux. Rabbi Chim'on fils de Nethan'el craint le péché et Rabbi Eleazar ben 'Arakh ressemble à une source qui grossit au fur et à mesure qu'elle coule (Pirké Avot 2, 8). Mis à part le fait que cette Michna dépareille avec l'ensemble des Pirké Avot qui traitent de l'Éthique et non de la biographie de nos Maîtres, les propos de Rabban Yo'hanan ben Zaccaï semblent être en contradiction avec un principe talmudique qui affirme qu'il ne faut jamais parler favorablement de son prochain, car on en vient par là à en dire du mal ('Arakhin 16a). De quelle façon ? Rachi explique que la personne qui dira trop d'éloges d'une autre essaiera toujours d'équilibrer, et en viendra également à parler de ses défauts. Sa faute a donc été d'avoir exagéré ses propos. Tel n'est pas l'avis de Maimonide qui écrit que dire du bien de quelqu’un en présence de personnes qui ne l'aiment pas risque de les inciter à en dire du mal )‫ ד‬,‫ (הלכות דעות ז‬. Selon lui, la faute commise n'a pas été l'exagération, mais plutôt

Rav Yaacov Levi Rav du Moshav Revaya

le contexte dans lequel la conversation a été tenue qui peut être considéré parfois comme une provocation. En louant ses élèves, Rabban Yo'hanan ben Zaccaï étaitil en porte-à-faux avec les Sages ? Pour répondre, il nous faut ouvrir une page du Talmud, parallèle à ce thème et qui traite de la question de savoir ce que l'on doit chanter devant une jeune mariée ? Selon l'École de Chammaï on doit la complimenter des qualités qu'elle possède, alors que l'École de Hillel soutient que l'on doit dire en toutes circonstances qu'elle est belle et gracieuse. Ce à quoi les disciples de l'École de Chammaï leur rétorquèrent : « Admettons que la jeune mariée soit boiteuse ou aveugle, oseriez-vous dire qu'elle est belle et gracieuse alors que la Torah nous enseigne : « Éloigne-toi de toute parole mensongère » ?! (Ex. 23: 7). Les disciples de l'École de Hillel leur répondirent : « Si une personne vient de faire un mauvais achat au marché, devons-nous la complimenter de son acquisition ou la déprécier à ses yeux ? Nous devons toujours la féliciter (Ketouboth 16b). Le débat entre les deux Yechivot est bien plus large que le sujet traité. Il porte sur la nature du langage. Pour l'École de Chammaï, le langage n'est qu'un moyen de constater et de véhiculer des informations, vraies ou fausses. En revanche l'École de Hillel pense qu'en plus des informations, le langage doit être utilisé pour encourager, motiver, inspirer ; ou à l'inverse dénigrer, critiquer, discréditer. Le langage est conducteur d'émotions et a le pouvoir de stabiliser ou de perturber un individu.

Région Jérusalem

Rabban Yohanan ben Zaccaï n'a pas simplement loué ses élèves. Il les stimulait en mettant l'accent sur leurs qualités, car un compliment correctement ciblé et qui informe l'époux(se), l'ami, l'enfant, de ses propres capacités peut avoir des effets spectaculaires. Motiver est une règle pédagogique considérée (aujourd'hui) comme fondamentale. C'est ce que nous enseigne Rabban Yohanan ben Zaccaï, sinon D.ieu lui-même, lorsqu'Il désigna Jérémie comme prophète : ce dernier se plaignit en lui disant qu'il ne savait pas s'exprimer. Ce à quoi D.ieu lui répondit par la première de ses visions prophétiques : « Que vois-tu, Jérémie » ? Je répondis : « Je vois une branche d'amandier », et D.ieu le félicita : « Tu as parfaitement vu … » (Jérémie 1, 11-12)… et ce fut le début de la carrière du prophète.

yaalou@gmail.com


23


24

L'Air du temps

Le temps est venu de riposter Le récent discours du Premier ministre Netanyahou à la conférence de l’AIPAC (Comité américain pour les Affaires publiques israéliennes) s’est avéré historique. Pendant des années, le thème principal de chaque discours de Netanyahou concernant la politique étrangère était l’Iran. Cette année, lors de cette conférence de l’AIPAC, le thème principal était le mouvement « Boycott, Désinvestissement et Sanctions » (BDS) et le nouvel antisémitisme que ce dernier incarne. Finalement, après avoir laissé pendant des années le BDS se développer et devenir le monstre qu’il était déjà, le gouvernement israélien prend les choses au sérieux : « Tout au long de l’histoire, les gens ont eu les préjugés les plus outrageusement absurdes au sujet des juifs : que nous utilisions du sang d’enfants pour faire la matzah, que nous avions propagé la peste à travers toute l’Europe, que nous complotions afin de contrôler le monde. Ouais, mais pouvez-vous expliquer comment des gens instruits peuvent aujourd’hui croire les absurdités déversées par BDS au sujet d’Israël ? Et bien, cela ne devrait pas non  plus vous surprendre. Quelques uns des penseurs les plus influents de  l’histoire – Voltaire, Dostoïevski, T.S. Eliot, et beaucoup

Dan Illouz Avocat

d’autres – ont répandu les mensonges les plus grotesques au sujet du peuple juif (…) Aujourd’hui, les persécutions contre le peuple juif sont devenues persécutions contre l’État juif. Donc vous voyez, les tentatives de boycott, de désinvestissement et  de sanctions à l’encontre d’Israël, la démocratie la plus menacée sur terre, sont tout simplement le dernier chapitre de la longue et sombre histoire de l’antisémitisme ». L’assimilation du mouvement BDS à l’antisémitisme classique n’est pas seulement juste. Elle représente aussi un changement stratégique pour Netanyahou. Jusqu’à maintenant, il avait gardé cet outil stratégique uniquement pour l’Iran qu’il accusait constamment de nier l’holocauste tout en en planifiant un autre. Aujourd’hui, le mouvement BDS reçoit le même traitement. Netanyahou a poursuivi avec une mission claire du leader de l’État juif envers tous les soutiens d’Israël : « Ceux qui portent le label BDS devraient être traités exactement comme nous traitons n’importe quel antisémite ou sectaire. Ils devraient être dénoncés et condamnés. Les boycotteurs devraient être boycottés ». Il y en a assez de la passivité ; les soutiens d’Israël du monde entier doivent commencer à riposter contre le mouvement BDS.

Région La Côte

L’une des armes les plus puissantes que possède Israël contre BDS sont les millions de soutiens partout dans le monde, qui sont prêts à s’engager afin d’aider Israël. Les soutiens d’Israël, unis, constituent un pouvoir d’achat incroyablement puissant ! Certains sont bien placés dans les rôles les plus influents de l’économie internationale. D’autres sont de simples personnes de la classe moyenne qui font leurs courses au supermarché. Quoiqu’il en soit, si tous ensemble, tous les soutiens d’Israël dans le monde affichent un message très clair et disent, comme Netanyahou l’a demandé : « Nous allons boycotter les boycotteurs », alors aucune corporation n’osera se dresser contre Israël. Une bonne étude de cas peut être faite avec la récente campagne d’une nouvelle organisation que je dirige et qui se nomme « Global Action for Israel ». Cette organisation, basée principalement sur Facebook, vise à unir et coordonner les soutiens d’Israël du monde entier afin de répondre aux attaques contre Israël. Le 17 février, on nous a signalé que la plus grande banque d’Allemagne, Deutsche Bank, boycottait la banque Hapoalim pour « conduite immorale » du fait de son implication dans les constructions en Judée-Samarie. Ce jour-là, Global Action for Israel a lancé une campagne. Des milliers d’emails ont été envoyés à Deutsche Bank expliquant clairement que s’ils ne revenaient pas sur leur décision, tous les membres de Global Action for Israel contacteraient leur banque locale pour leur demander de couper les ponts avec Deutsche Bank. Un jour plus tard, Deutsche Bank a émis un communiqué clair rejetant tout boycott d’Israël : « Nous souhaitons rendre explicite le fait que Deutsche Bank ne boycotte aucune entreprise israélienne ». Le temps est venu pour les soutiens d’Israël de s’unir et d’affirmer clairement ceci : quiconque se joint au boycott d’Israël sera blacklisté par tous les soutiens d’Israël. Ensemble, nous pouvons mettre fin au mouvement BDS.


25


26

Rencontre avec

Par Guitel Ben-Ishay

Yaakov Shwekey

« Je suis un chanteur juif, pour tous les Juifs ! » Le jeudi 27 mars le célèbre chanteur Yaakov Shwekey présentera sur scène au Binyané Aouma son dernier album « Kolot ». À cette occasion il s’adresse au public francophone qu’il chérit particulièrement.

Région La Côte

Le Plus Hebdo : On vous d é fi n i t c o m m e u n chanteur hassidique. Estce ainsi que vous vous voyez ? Yaakov Shwekey : Je me définis comme un chanteur juif. Je m’efforce de produire des albums qui s’adressent à un maximum de composantes du peuple juif et pas simplement hassidique. Nous avons sorti des albums en hébreu, en anglais, en yiddish et même certains avec des paroles en arabe. Je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour toucher tout le peuple d’Israël sans exclusivité. Je crois que la musique relie les hommes entre eux et peut même rapprocher chaque Juif de Notre Père dans les Cieux. Je m’attache à être un émissaire dans cette mission importante. Lph : Avec votre épouse, vous êtes très actifs au sein d’une association pour enfants ayant des besoins « spéciaux ». De quoi s’agit-il ? Y.S. : Nous devons tout faire pour aider les enfants qui souffrent de difficultés et leur montrer qu’un meilleur avenir

est possible. Ces épreuves peuvent frapper chacun d’entre nous. D’ieu merci, nous pouvons être parmi ceux qui donnent et pas ceux qui reçoivent. C’est pourquoi il est de notre devoir d’agir pour ces enfants particuliers. Mon épouse y investit presque tout son temps, et ces dernières années c’est devenu, avec l’aide de D’ieu, un véritable projet familial : nous partons même en vacances avec ces enfants, ils sont devenus une part de nous-mêmes ! Lph : Votre nouvel album s’intitule « Kolot » (les voix). Pourquoi ce titre ? Y.S. : Cela rejoint votre première question. Je m’adresse à toutes les voix qui composent le peuple d’Israël : de toutes les sortes, de toutes les origines. C’est exactement comme lorsque nous associons les quatre espèces de Souccot : chacune est indispensable pour réaliser la mitsva. De la même façon, toutes les voix du peuple juif ensemble le réjouissent. C’est la nécessité d’unité : un père ne peut être heureux lorsqu’il voit ses enfants se disputer, Hachem n’est pas satisfait lorsque chaque composante de son peuple se querelle avec une autre. Il est clair que c’est ce que veut notre Père : la paix entre nous, surtout pendant que l’on s’efforce d’obtenir la paix avec nos ennemis. Lph : Sur cet album vous chantez avec Shlomi Shabbat. Pourquoi lui ? Y.S. : J’admire beaucoup les personnes avec un grand cœur et de l’âme : Shlomi Shabbat est l’incarnation parfaite de ce type de personnes. Grâce à D’ieu, nous avons noué un lien fort et unique et j’en suis très heureux. Les réactions à ce duo sont élogieuses ! Lph : Que ressentez-vous à quelques jours d’un grand concert en Israël ? Y.S. : J’aime me produire dans le monde entier, mais le public en Israël est chaleureux et émouvant. Il donne la sensation d’être à la maison. Dernièrement, je donnais un concert en Floride et soudainement je me suis aperçu que je parlais avec le public... d’Israël ! Mon public est en Israël. Je m’y sens très attaché et je dis avec fierté sur toutes les scènes du monde que je suis né à Jérusalem. Je suis très ému à l’idée de me produire au Binyané Ha’ouma pour présenter mon nouvel album. J’espère chanter avec vous tous et vous apporter beaucoup de joie ! Lph : Vous avez déjà donné plusieurs concerts en France : quel lien entretenez-vous avec le public francophone ? Y.S. : Le public français m’accueille aussi toujours avec beaucoup de chaleur et d’amour. Les Francophones me donnent le sentiment de les connaître depuis toujours : c’est unique ! Lorsque je suis sur scène, j’ai devant moi une chorale qui me porte, c’est une sensation exceptionnelle ! Je suis à chaque fois ému de constater que même si tout le monde ne comprend pas l’hébreu, tous connaissent mes chansons par cœur. Je remercie Hachem que nous soyons parvenus à ce lien important. Concert le jeudi 27 mars à 19h30, Binyané Ha’ouma, Jérusalem. Réservations : *6226 ou www.bimot.co.il


27


28

La recette du chef Stéphane Laïk

Les madeleines Mode opératoire:

Ingrédients

pour environ 24 madeleines

Région La Côte

• 3 œufs • 1/2 verre de sucre fin • 1 sachet de sucre vanillé • Zest très fin d’une orange • 1 verre 1/3 de farine (200 g) • 1 sachet de levure chimique (10 g) • 100 de beurre ou de margarine fondue • 1/4 verre de lait ou d’eau

1: Dans la cuve du pétrin et à la feuille, blanchir les œufs et le sucre 2: Ajouter le zest et le mélange farine/levure 3: Après avoir obtenu un mélange lisse, homogène et sans grumeaux, verser le beurre fondu, l’eau ou le lait puis bien mélanger 4: Laisser reposer au frais 15 minutes et en attendant, allumer le four à 220 °C, beurrer ou huiler les moules 5: Garnir les moules au 3/4, y déposer des pépites de chocolat ou autre décor 6: Enfourner et baisser la température à 200°C et cuire pendant 10 à 12 minutes 7: Laisser refroidir avant de démouler 8: Saupoudrer de sucre glace Bon appétit Pour plus de renseignements sur les ateliers du Chef Stéphane ou pour l'inviter à une demonstration culinaire dans votre communauté ou chez vous: 054-7822601


29


30

3 sinon rien Deux jeunes font connaissance à l'occasion d'un rendez-vous matrimonial... - Lui : "Tu penses que tu réussiras à t'accommoder de mon salaire" ? - Elle : "Bien sûr ! Mais de quoi vivrastu" ?

Une actrice qui reçoit des gens très importants pour le diner donne ses dernières consignes à son employée : - Vous servirez le veau avec du persil dans les oreilles et une tomate dans la bouche. - Bien, madame, mais… euh… Vous ne croyez pas que ça me donnera un air un peu ridicule?

Région La Côte

Roland est au bar avec son ami Mathieu. Il prend son téléphone et appelle sa femme Françoise d'un ton très sec : - Allo oui, prépare l'eau chaude, je ne vais pas tarder à rentrer. Puis il raccroche. Son ami, admiratif, lui dit : - Ah toi, t'es un vrai homme ! C'est comme ça qu'il faut parler aux femmes, avec autorité. Roland lui répond : - T'as quand même pas cru que j'allais faire la vaisselle à l'eau froide ?


31


32

Mazal Tov Mazal tov au Rav Phillippe Eliaou Touitou de Modi'in pour l'obtention de son doctorat en philosophie, de la part de ses parents et de ses Élèves de Netanya. Mazal Tov à Dvora et Menahem pour votre mariage, beaucoup de simha et de nahat aux parents Muriel et Avner Uzan, Ruth et Shmuel Hod, ainsi qu'aux grands parents Arlette et Georges Fhal. À Fabrice Mamour, l'homme qui parlait aux...papillons ! Garde ton humour légendaire et surtout continue de faire de belles grimaces ! Avraham À notre ami et correspondant de choc Daniel Gal... homme sage et philosophe ad 120. LPH

Région La Côte

À Esther Maimon, qui a su enflammer nos bureaux, par sa pêche, son rire et ses idées folles... Toute la bande de Binyanei Ha’ouma


33


‫‪34‬‬

‫‪Enigme‬‬

‫חידה‬

‫חידת השבוע‬

‫כמה חיות מכל מין‬ ‫לקח משה בתיבה ?‬

‫המנצחת הראשונה‪:‬‬

‫ג׳סי מרציאנו‪,‬‬ ‫תל אביב‬ ‫המנצחים הבאים‪:‬‬ ‫‪1 .1‬כיתה ׳ז של תולדות ניסים‬ ‫‪2 .2‬אורה פרץ‪ ,‬ירושלים‬ ‫‪3 .3‬ירמי לוי‪ ,‬עפרה‬ ‫‪4 .4‬לאה רוטנמר‬ ‫החידה הייתה‪:‬‬ ‫אני מופיע בכל שניה בכל שבוע ובכל‬ ‫שנה מי אני?‬ ‫תשובה‪:‬‬

‫תודה לאורלי ברמי מירושלים‬

‫האות ''ש''‬

‫שלח לנו את התשובה הנכונה למייל הבא‪:‬‬ ‫‪Envoyez la bonne réponse au mail suivant:‬‬ ‫‪shragounet@gmail.com‬‬

‫‫ילדים! שילחו לנו חידות‪ .‬תודה!‬‬ ‫‪shragounet@gmail.com‬‬

‫מצאו את ‪ 7‬ההבדלים‬ ‫''‪...‬אישה כי תזריע וילדה זכר‪( ''...‬ויקרא יב'‬

‫ב')‬


‫קיד הבדו‬

‫‪35‬‬

‫חידון לפרשת תזריע‬

‫סדר(י) את ‪ 4‬השבתות המיוחדות שלפני ראש חודש ניסן ‪:‬‬ ‫שבת החודש‬

‫שבת שקלים‬

‫שבת זכור‬

‫שבת פרה‬

‫מה המצווה הראשונה שנצוותה על בני ישראל ביצאת מצרים ?‬ ‫מצוות קרבן פסח‬

‫מצוות השבת‬

‫מצוות קידוש החודש‬

‫בדרך כלל‪ ,‬מה נכון ?‬ ‫מצוות ברית המילה דוחה את מצוות השבת או‬ ‫מצוות השבת דוחה את מצוות ברית המילה ?‬ ‫איך קראו לרופא שהתעסק באבחון ובטיפול של הצרעת ?‬ ‫ד’’ר כהן‬

‫ד’’ר ישראל‬

‫ד’’ר לוי‬

‫איפה יכולים להופיע סימני הצרעת ? (‪ 3‬תשובות)‬ ‫צו‬

‫תזריע‬

‫שמיני‬

‫דיחות‬

‫מצורע‬

‫אחרי מות‬

‫קדושים‬

‫סל התשובות‬

‫ב‬

‫מה ההבדל בין ברוקולי לנזלת ?‬ ‫ילדים לא אוכלים ברוקולי !‬ ‫הפלאפון שלי נפל מקומה שלישית‪ ‬ונשבר ‪,‬מסתבר שמצב‬

‫הבית של מי שדיבר לשון הרע על הזולת‪.‬‬

‫טיסה זה לא מה שחשבתי‪.‬‬ ‫תודה לאילן אעודאי מנתניה‬

‫על הגוף (עור או שיער)‪ ,‬על הבגד‪ ,‬על קירות‬

‫אני ‪ :‬כשאסיים לאכול‪.. .‬‬ ‫אבא ‪ :‬בסדר‪ ...‬מה אתה אוכל‬

‫?‬

‫ד’’ר‪ ....‬כהן !‬

‫אבא ‪ :‬סדר את החדר שלך‪.‬‬

‫אני ‪ :‬מסטיק‬

‫ברית מילה דוחה את שבת ‪ :‬בשבת כן מותר‬

‫משה ‪" :‬מהדורת החדשות ארוכה מהרגיל‪"...‬‬ ‫מכאל ‪" :‬נכון‪ ,‬כנראה היום זה הפרק האחרון !"‬

‫לעשות ברית מילה‪.‬‬

‫תודה לאורלי ברמי מירושלים‬

‫תודה לעדן‪ ,‬אדם והלל מהר חומה‬

‫שקלים‪ ,‬זכור‪ ,‬פרה ושבת החודש‪.‬‬

‫תשלחו אלינו את הבדיחות שלכם במייל‬ ‫‪lph.manou@gmail.com‬‬

‫מצוות קידוש החודש עם ראייה צאת הלבנה‪.‬‬

‫ילדים ! שילחו לנו בדיחות קצרות‪ .‬תודה!‬


36

Les Z'infos pratiques Correctif

Jérusalem

Passage à l’heure d’été dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 mars: A 2h, il sera 3h.

Centre Yair Manitou : soirée-débat : «Les cassures à l’intérieur du peuple commencent-elles à l’école ?» Avec Dan Beeri, Odile Namie-Cohen, Dr. Yael Klein. Jeu 27 mars à 19h30 à Yad Harav Nissim, 44 rue Jabotinski.

Heure d'été

Hazkara

Hazkarot

Hazkara de Mme Yvonne Nassi z»l, jeudi 27 mars à 17h, synagogue de Mizgav Ladach’, rue Hezkiahou Hamelech’. Hazkara des 12 mois de Mr Mordekhay Cohen z»l, de l’Agence Juive, dim. 30 mars à 18h, synagogue Aloumim 14 rue Paran, Ramat Echkol. Hazkara de Tsipora Chalfine ‫ע»ה‬, bat ‘Hanokh et Naomie, jeudi 3 Avril à 19h30, synagogue Nitsanim, 3 rue Acher, Baka, Jérusalem. Montée au cimetière de Guivat Shaül le 31 mars à 9h15.

Cours et Conférences

Cours et conférences:

Ashdod Cours de danse orientale, merc. à 10h30. Cours de danse folklorique dim. à 18h30 : paf 70 sh/mois. Insc. : 054-8401379 052-7388394

Netanya Wizo Netanya : Rosh Hodesh Nissan : petit déj. jeu 3 avril à 10h. Conf. sur Gérard Etienne (1936-2008) : écrivain haïtien et Juif du Québec : «négritude, judéité et métissage» avec participation de son épouse. Paf : 25 sh. 13 rue Mac Donald. Rés : 052-4489484

Ashkelon Kol Ashkelone : cours pour femmes par la Rabbanite Dina Hadjadj : sam à 15h sur la paracha. Kollel Mametakeli Quartier Neve Ilan. Rens. 054-2142682

Bat Yam Synagogue Chevet Ahim : conf. du Rav Daniel Benadi, lun 31 mars à 19h30. 5 rue Bazel. Rens. René Chaouat 054-7910307.

Cours de Yoel Benharoche, dim. 30 mars à 19h chez Mme Touati, 19 rue Diskin. Wizo ‘’Andree Salomon’’ lundi 31 mars à 12h30 : repas de Rosh Hodesh suivi d’une conférence de Son Excellence Mr l’Ambassadeur Daniel Gal : «Réussites et enjeux d’Israël’’. 1 rue Mapou. Insc. : 050-7796756 054-6816161 Le Moadon : rencontre avec Mme Elkouby, écrivain, qui présentera son livre «3 femmes et 1 siècle», mar 1er avril à 15h. Synagogue Kiryat Hana David. 10 rue Yotam. Préparons-nous à Pessah. Participez à une journée d’étude formidable Roch Hodesh Nissan, mar 1er avril, de 10h à 15h, chez Mme Sebag, 16/5 Rue Daniel, Moracha. Tel : 02-6289032. Détente

Détente Jérusalem

Centre Maalot : 3 rue Chopin: Vide Grenier du 17 au 31 mars - Yoga du Rire de Rosh Hodesh le 1 avril à 10h. Braderie : le 3 avril de 9h30 à 19h30. Rens : 058-3225685 AMI - Moadon «Guil Zahav», club de l'amitié 3 ème âge francophone. Rencontres les lun de 13h30 à 16h, Beit Hoffman, Katamon, 4 rue Eliezer H a ga d o l e t l e s m e rc . a u c e n t re communautaire Roos, Kyriat Moshe, 27 rue Nedjara. Rens. 02-6235788 ou info@ami-israel.org Attention nouveaux horaires: le dim.  de 17h15 à 20h15 : Atelier d’expression par la peinture et le dessin : aucun talent préalable requis. Au profit de l’Assoc. OneFamily (aide aux victimes du terrorisme et aux soldats). PAF 50 sh la séance, matériel inclus. 02-5660922 ou 054-6495494 ou yaelcherki@gmail. com. 28 rue Rahel Imanou.

Informations

Informations

Jérusalem Centre Maalot : 3 rue Chopin : Kaytana des petits jusqu’à 10 ans - du 6 au 10 avril. Chabbat HaGadol - repas du soir et de midi. Rens et insc. avant le 1er avril. 058-3225685

Beit Frankforter : oulpan tous niveaux, informatique de base et réouverture du groupe actualités. Rens. 02-6714848 ou chez Delphine : 052-8620699

AMI : Les «jeudis d’ami» : soutien et conseils aux nouveaux immigrants. Venez poser vos questions sur les caisses de maladie, le bitouah leumi, les retraites, la traduction et la rédaction de documents... Sur rdv 02-6235788 ou info@ami-israel.org

Vacances

Vacances

Shabbat Hagadol à Beer Sheva, 1112 avril Le judaïsme et les pyoutim algériens à l’honneur avec de grands ’Hazzanim autour du Grand Rabbin R-S Sirat, du Rav H. Amsellem, de Y. Benarrouche et de R. Akrich.  0502858500 

Tiyoul-Tov: Hol Hamoed Pessah à Hévron ! jeudi 17 avril. Visite guidée du Goush Etsion et de Hevron. Tombeau d e R a c h e l à B et l e h e m , M e h a rat Hamah’pela ouverte entièrement ! Grd happening et concert pour tte la famille. Départ Ashdod, Ashkelon, Tel Aviv, Jérusalem. P.A.F 150 sh. David Mansour: 052-43-34-254 www.tiyoul-tov.org

Centre Maalot : 3 rue Chopin : Excursion à Césarée le jeudi 17 avril. Insc. avant le 6 avril. 058-3225685

Pessah au Kinar Classic à Tibériade, G l att ca c h e r d e va nt l e K i n n e re t piscine séparée, Jacuzzi, etc. .Keren tel: 050-4297617


37


38

Les bonnes Z'adresses

Architecte ARCHITECTE

Shoshana Coiffure à Domicile

Daniel Jacob

Architecte d’intérieur, Projets privés et professionnels, Devis-Suivi de travaux et contrôle. T: 054-6935557

Ingénieur Herzel Chouai

Pour tout rajout d’ascenseur, balcons, Agrandissement, Tama 38, Accessibilité handicapés. T: 0546-550912 050-4260466

AUTO-ECOLE Auto Ecole Samuel

Moniteur

Auto

Ecole

A Jerusalem, cours en francais sur voiture automatiquePour equivalence de permis uniquementOlim Hadashim et Etudiants.T: 052-5348951

CALL CENTER

Innitel les Pros du Call Center

Ordi complet 1.200 sh, appel auto 4,3ag’/mn fixe France, tél IP 300sh, prise réseau 180sh, casque 150sh, box 380sh. support technique 6/7. www.innitel.com T:072-2463700/054-7234520

Call Center et bureaux Cablage rj45 cat 7, armoire réseau, ordi, crm + préditif gratuit, serveur web, télèphone IP, electricité travaux, box ect... Yehuda 052-6302530

DÉMÉNAGEMENT

Déménagement

Ido

À la française. Garde meubles, démontage, cartons, assurance. Prix intéressants. Poss. dans Yichouvim.

David: 050-5311126

depannage DÉPANNAGE

SOS Serrurier Plombier 24/24

Ouverture porte, pose serrure, Porte blindée. Débouchage wc, évier. Ts dépannages plomberie ds l’heure 24/24, sauf chabbat sur tout Israel. Mickael: 058-5818858

Esthétique ESTHÉTIQUE

Carole Tehila coiffure Visagiste. Mèches, couleur, perruques. Coupe, brushing. Coiffure mariée. Pédicure médicale, manucure. Épilation. Jérusalem et alentours. A domicile. 10% de réductionT: 054-2243253

Mena Coiffeuse Styliste

Coupe de transformation, couleur, transparence.Relook vos perruques. Jérusalem Baka sur RV: 052-7166977

Coupes, brushings, mèches, permanentes, spécialiste Perruque, coiffure mixte à la française, diplômée, 18 ans d’expérience. www.shoshanacoiffure.com Netanya sur RDV: 052-7798307

evenementiel ÉVÈNEMENTIEL

R u t h

C a t e r i n g

P o u r t o u t e s v o s r é c e p ti o n s , D é c o r a ti o n p e r s o n n a l i s é e , p r i x étudiés, cuisine gourmet. Bassari/ Halavi/Parve. Cacher Lamehadrin T: 054-4698180 / 077-7993811

informatique INFORMATIQUE

Michael votre technicien informatique Réparation à domicile et en entreprise. Ordinateur portable et fixe, Mac et PC. Dépannage-Vente-Formation-Conseil. Sur Jérusalem et banlieue. T: 054-7849199

MODE

Mode

Ayala (Nicole) et Deborah Couture

Création de robes de mariée et de soirée haute couture. Location à partir de 2500 sh. Robe, tunique et retouches. T: 052-5341738 / 02-5909431

C.Line

Location de robes de soirée vous invite à venir voir son grand choix de robes du soir et de cocktail. Sur RDV uniquement. T: 052-8017544

SANTÉ

Haya Pédicure médicale

Diplomée, à domicile, traitement du pied diabétique. Champignons traités aux essences naturelles, ongles incarnés, durillons, eczéma. Maquillage permanent. Jérusalem, Tel A., Ashdod. Haya: 050-8458609

Dr. Nicole Klapisch Rehavia

Centre anti-douleur Kinésithérapie Ostéopathie, Réflexologie, Traitement des vertiges, rééducation périnéale, drainage, l y m p h ati q u e . Gabriel 02-5877745, 052-6957508

SERVICES

A S

t r A n S l a t i o n

Traduction héb./fr. et fr./héb. Docteur en droit, diplôme IEP Paris, Michlelet Efrata Jérusalem Spécialiste de la traduction de doc. juridiques, pub., sites, diplômes. Aide à la rédaction de doc. perso. et pro. astranslation.il@gmail.com T: 050-3139206

Caméra

Intelligence

Alarmes Vidéosurveillance Intercom. Protection de commerces et habitations. Visionnage sur smartphone/PC. Conforme à la Halakha. Expertise sécurité gratuite. 8 ans d’expérience. Dov 050-4268111 / 073-7509595

Tourisme TOURISME

Ruthie guide diplomée

Sites historiques et touristiques dans tout Israel. Familles ou groupes. Fran, Ang, Heb, Ital. Animation musicale et Bar Mitzvot au Kotel. Ruthieg57@Gmail.com T: 050- 3454003

TRANSPORTS

Taxi français à Jérusalem! Marc disponible 24h/24 (sauf shabbat) pour vous accompagner dans tout Israël. Taxi Marc: 054-6265530

TRAVAUX

Ganeidan jardinier paysagiste

conception de jardins, terrasses, décors et trompes l’œil en bétoncréation et entretien de fontaines et bassins ganeydan.com T: 054-4359862

Atta c h é e à H a d a s s a . Psyc h i at re . Psychanalyste. Thérapies. Français. Hébreu. Anglais. Habilitée à remplir feuilles SFE, mutuelles. T: 02-5631318

Petits

Pédicure Médicale Diplômée

Professionnels compétents pour travaux et constructions. Suivi d’architecte et d’ingénieur. Travail de qualité, prix raisonnables. Jérusalem et Centre: 054-7461451 054-6896631 Chalom Renovation d’appartements Tous travaux d’appartement sur Jerusalem et peripherie. 25 ans d’experience. Travail soigne et garanti main d’oeuvre juive. renovationapartment.sitew.org T: 050-4136697 050-4136698

Soins complets à domicile : Ongles incarnés, verrues, cors, mycoses, pied diabétique… Enfants et adultes ~Ma priorité : votre confort.~ Jérusalem sur rendez-vous. Lara 054-2499806

Ostéopathie & Somatoémotionnel

Retrouvez votre équilibre et sérénité. Je vous recois, homme femme, enfants. T: 058-3346467

et

gros

travaux

Peinture, stucco, rénovation, carrelage, to i tu reTrava i l s éri eu x et s o i gn é. Moshé: 054-5746164 02-9996164

​L 2 t r a v a u x e t r e n o v a t i o n


Les p'tites Z'annonces www.lph-annonces.com Commerces et Bureaux Jerusalem

Location de boxes haut de gamme. Call center loue une ouplusieurs positions. Dans très bel emplacement (centre-ville). Box phonique/ ordi / prédictif et CRM / communications. 052-6566169 1.

2. Location de boxs (positions) dans Call Center a la journee / sem/ ou mois. Tarif tt compris tel, communications, net, predictive, ordi. 052-7612816.

Locations Vacances Paris

Ideal court sejour, Paris 16e, synagogues, epiceries et restaurants cacher, 60m2 meuble sur cour, equipe a neuf. 054-4552617 3.

Cesaree

ss vis à vis (mehitsa). Prix elevé justifié. Soucca cachere, proche syna. 00-33-671393041 Laurence 0528791714. www.villa-dolev.com 7. Eilat: Herods Palace 5* Studio gd . luxe: 2 ad. + 2 enf. ou 3 ad. S.P.A. + lounge V.I.P. inclus . Prix imbattable 4.400 sh.: du dim. au jeudi (5 jrs ). Pessah du dim 20 - 27 avr. 9.900 sh. jacquib@hotmail.fr Port : 054-3024722

Natania 8. Luxueux studio, face mer (promenade pietonne) dans appart-hotel, entierement équipé, cuisine strictement cacher, pour week end, 3 jours ou sem. 02-6426353 052-2602608 9. Centre ville: très beau 3 pces, chaleureux, pour 1 à 4 pers, 1er ét, 2 wcs, rénové, meublé, équipé, clim, wi-fi. 054-3001344 09-7421768 tamar@elyada.co.il

A la semaine, pour un weekend: grde villa tout confort, piscine, 10/12 couchages, 2 nvx, 4 wcs, 3 sdbs, 5 chbres, dble séjour, cuisine avec coin halavi. Tél: 054-7301674, 00-33-6-03401881

Exceptionnel: sur Netanya et Jerusalem: pour Pessah et ete: beaux apparts 3, 4 et 5 pces, clim., asc., prkg. Agence du Centre, Estelle : 054-3154950. France : 01-83646941 www.agenceducentre.co.il

Eilat

Jerusalem

4.

Herods 5*: 5 jrs/4 nuits du 8 au 22 juin (dim-jeu) :: 1ch: 2 ad + 2 enf 3.200 sh, 2 ch: 2 x 2 ad ou 2 ad + 3 enf 4.200 sh. Accueil + Privileges VIP . Tte autre période possible, diverses suites, prix selon nbre. Tel: 052-8250876 .

5.

6. Villa très ht standing 10 couchages, tt confort, magnifique piscine

10.

11. Centre Ville: Tres bel appart, 4 couchages propre et chaleureux, entièrement meublé, a louer a la semaine ou au mois. Daniel Alef Immo 054-3531450 www.alefimmo.com

Pour Pessah: grand 2 pces, balcon, cuisine casher, au cœur de Jérusalem, proche centre ville et Mos12.

hava Germanit. Tel: 050-7329519. 13. H a r H o m a : r u e B a b a S a l é , 5 pces, du 13 au 27 avril. 1.000 €. 054-3043124 14. Rehavia: Pessah beau 2.5 pces du 10 au 27 avril, 2 chbre, petit salon, balcon, entièrement équipé et meublé, cacher lepessah, 4/5 couchages, clim, wifi, 1 min grde synagogue, proche Centre Ville, Mamilla, super emplacement, 90 euros/nuit, ou 600 euros/sem. 972-503069754 +33-177380819. 15. Centre ville: 10 mn du Kotel, complexe Jerusalem of Gold, luxueux 4 pces, 170 m2, vue, tt equipe 8 pers + lit bb. 3 sdb, suite parentale, linge maison, vaisselle cachere. Piscine, jacuzzi, spa, mikve, salle de sport. Journee/sem/mois. Avi 052-2402363 16. Katamon Hayeshana: 3 pces, résidentiel, entièrement meublé, strictement casher, machine à laver, sèche linge, clim, linge maison, cables, internet wi-fi. Pour shabbatot, vacances et haguim. Evelyne: 0544-643799

Large gamme d’apts meublés et équipés à louer ds quartiers centraux de Jérusalem : Centre ville, Mamilla, Emek Refaim , Baka, Arnona, Rechavia, Talbieh, Bait Vagan... Tzion Apartments, Emmanuel: 054-629-0632

17.

18. Bayt Vagan: Ouziel, entièrement meublé, cuisine et sdb aménagé; linge de maison, pour courtes durees. Tél: 054-5278500 02-6415054


www.lphinfo.net

Locations Particuliers Jerusalem

Arnona: 4 pces, style, 100m2, trés éclairé, en partie renové, clim, prkg. 5.000 sh/m. Michel Alef Immo 052-5815999 www.alefimmo.com 19.

Beit Hakerem: 5.5 pces, luxueux, renove, 2eme et dernier etge. Long terme. 10.000 sh. Amnon: 050-7874245 20.

Agences Jerusalem 21. Arnona: très beau 5.5 pces, 125 m2, 1er étge, Rue Hayarden, (impasse calme et pastorale), grde terrasse soukah, ss vis-à-vis, entrée privee, prkg, 3 apparts ds l’immeuble, lumineux, aéré, proche Baka/Tsomet Habankim. Immediat.. Convient a Shoutafim. Beit Israel Zvouloun Salfati 052-3553957 22. Apts luxueux, entièrement meublés et équipés dans les quartiers centraux de Jerusalem. Tzion Apartments, Emmanuel: 054-629-0632 23. Rehavia: 3 pces + jardin entretenu, prkg couvert, mahsan ds jardin, barreaux aux fenetres, asc. yunker, doud shemesh, entrmt meuble. Long terme. Immediat. Kimhi Nehassim 054-4704500 24. Katamon Hayeshana: rue Halamed He, 3 pces, spacieux, 70 m2, 3eme etge, balcon, vue. 4.700 sh. Meir Aharoni Remax 054-9144952

25. Hatayassim: 4 pces, 1er etge, spacieux, 3 orients, balcon, prkg.6.350 sh. Meir Aharoni Remax 054-9144952 26. Kiriat Yovel : rue Shtern : 3 pces ,70m2, 1.5 étage, entièrement rénové, vue, proche synagogue, bus et parc . 3.500 sh. Benchetrit Immobilier 054-3908689 27. Bait Vagan : Ouziel , 4 pces , 92m2 , rénove, très propre , 2 sdb , 3 mazgan , proches toutes commodités. 5.200 sh. Benchetrit Immobilier 054-3908689 28. Mosrara: belle rue, imm. arabe authentique, 5 grdes pces, 130 m2, rdc, jardin 50 m2, spacieux, clair, calme, hts plafonds, renove neuf. 7.600 sh. Immediat. Uricka immobilier Ilan 054-727-0170 02-6223850 www.uricka.com 29. Ramat Sharett: 5.5 pces, rdj, bon emplacement, grd jardin, 2 cuisines, 3 sdb, parquet, clim. Longue duree. Exclusif Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161 Yohann 052-6613065

Baka: rue Rivka, bel imm. en pierre, 1er et., tres beau 4 pces, entiermt refait, balcon, tres claire, cave, clim, proche synagogues et commerces. Immediat. A saisir 4.300 sh. Faibles charges. David Immobilier 054-3030454 30.

Ventes Particuliers Zichron Yaakov 31. Jolie villa neuve a Zichron Yaakov. 7 pces sur 205m2 habitables. Finitions soignees. Jardin 300m2. 3.180.000 sh. 054-6339148 Yossi

Natania Rue Dizengoff: proche mer et rue pietonne Herzel: en facade sur le Kikar, 4 pces, spacieuse, 3 orients, 1er etge sureleve, asc. 3 balcons, prkg, doud shemesh. 1.460.000 sh. 057-7503100 052-2444040 32.

33. Beau 4 pces, bord de mer, Nizza, 100 m2, imm. de standing, 3 chbres a coucher dont suite parentale, clim neuf, cuisine équipée, proche ts commerces. 10 min a pied du Kikar. Dispo sous 3 mois. 1.650.000 sh. Simha: 052-6483935

Raanana Raanana Est: tres belle villa neuve, 430 m2 construit, calme, verdure, grde cave, combles, belle piscine, jardin entretenu. 11.900.000 sh. 054-7999433 34.

35. Luxueueuse villa neuve, investie, emplacement pastorale, 430 m2 construit, cave 100 m2, grenier, belle piscine, jardin entretenu, clim. 11.950.000 sh. T: 054-7999433.

Jerusalem Pisgat Zeev: superbe Pent cottage 5 p.+ unite indep. , 4 directions, renovee , balcon, park, cave, tb place. Laly : 0524-509043 36.

37. Guivat Shaoul: 5 pces, 160 m2, rdc, entree privee, renove, access. handicapes, cave. 3.200.000 sh. 054-6600198


www.cheela.org 38. Baka: 3 rue Heletz, 3 pces, 1er etge, claire, agreable, 70 m2, 3 orients, cuisine neuve, cagibi, soucca.1.670.000 sh. 052-3797343 02-6735782

Agences Ashkelon 39. 2- 3 villas: 5 pces, 150 m2 sur terrain 250 m2. 1.650.000 sh. Immo-Dlan Ichoua 054-2240186. www.Immo-dlan.co​m 40. Apparts 2,3 pces a rénover ou rénovés. De 460.000 sh. a 600.000 sh. Immo-Dlan Ichoua 054-2240186. www.Immo-dlan.co​m

A p p a r t s g rd sta n d i n g , v u e mer ou proximité de la mer 3, 4, 5 pces. De 850.000 sh a 1.300.000 sh. Immo-Dlan Ichoua 054-2240186. www.Immo-dlan.co​m 41.

Natania Exclusif rue Avraham Shapira: beau 4 pces, 130 m2, terrasse souccah 12 m2, clim. asc. prkg. 2.000.000 sh. Agence du Centre, Estelle : 0543154950. France : 01-83646941 www.agenceducentre.co.il

45. Centre ville: neuf livraison sept. 2014, 5 pces, balcon, asc. shabbat, 3eme et., clim, prkg. Excellente affaire 1.600.000 sh. Agence Immo Rita Dahan 052-2901208 46. Rue Yehouda Halevy, pres yechiva Rav Gabay, quartier religieux, 4 pces, 100 m2, renove tout confort, 4eme et. clim, belle cuisine, prkg, asc. A voir absolument. Agence Immo Rita Dahan 052-2901208 47. Shlomo Hamelekh: imm. neuf de standing, 5 grdes pièces, 2 terrasses 30m2, très belle vue mer, asc. shabbat, box, prkg, cave, Joelle Immo: 054-6555814 www.joelle-israel.com 48. Sderot Hen, imm. récent, a saisir 4 pces, 115 m2, calme, proche Kikar et mer, bon état, asc., prkg. 1.750.000 sh. Joelle-Immo: 052-4817244 www.joelle-israel.com

Tel Aviv

42.

Exclusif Rue Yeouda Hanassi: 4 pces, 100 m2, rénové par un architecte d’intérieur, prkg, asc., 7eme étage. 1.330.000 sh. Agence du Centre, Moshe: 054-2093361. France: 01-836469 41. www.agenceducentre.co.il 43.

Exclusif: sur Nat 600: 3 pces, 120 m2, balcon 15 m2, belle vue mer, asc., prkg. A saisir. 1.700.000 sh. Agence du Centre, Betty: 0545583698. France : 01-83646941 www.agenceducentre.co.il 44.

Au nord de Dizengoff: 2 pces, 55 m2, 2eme etge, prkg. Jaky immobilier 050-9020207 49.

50. Centre de Tel Aviv: ds petite rue, proche centres culturel et divertissements, imm. calme, 3 pces, 90 m2, jardin privé 120 m2, renove, spacieux, hts plafonds. Immediat. 3.600.000 sh. Lafayette Immobilier Shimon 054-4269547.

Mevasseret Tsion Belle maison mitoyenne 5 pces + unite indep. de 3 pces louée à 3.000 sh/mois, 200m2 habitables, grd jardin , belle terrasse soucca. Exclusif Anglo-Saxon Mevassert 02-5334088, Beki 054-7222491 51.

52. A saisir: beau cottage neuf, bon standing, 5 pces, 130 m2 + grenier, jardin, prkg. Prix tres attractif 2.450.000 sh. Exclusif Anglosaxon Mevasseret 02-5334088, Beki 054-7222491

Jerusalem Mekor Baroukh: 5 pces, 130 m2, petit imm, renove, spacieux, 1er etge, balcon soucca, prkg. E xc l u s i v i t é H e m e d N e k h a s s i m Erez 052-4554445 077-2151200 www.hemed-nadlan.co.il 53.

54. Penthouse 135 m2, 4 pces, 4 orients, terasse 150 m2, vue magnifique sur la mer morte, cuisine spacieuse, unite parentale, cave 102 m2. Proche ttes commodites. 4.190.000 s h . E xc l u s i v i té R av i t N e h a s s i m 054-7419008, 054-7774757 55. Super emplacement!! Centre ville: terrain avec Taba pour habitation, 1.300 m2. 15.000.000 sh. Exclusivité Ravit Nehassim 054-7419008, 054-7774757 56. Abu Tor: Aminadav, 4 pces, 103 m2, 3eme étage, asc., calme, pastoral, vue, prkg, cave. 2.580.000 sh. Lafayette Immobilier Shimon 02- 5666218 054-4269547 www.lafayette.co.il​ 57. Beau Penthouse neuf ds imm de luxe: 160 m2, 5 balcons, claire, 3 chbre a coucher, grd salon, asc. prive ds l’appart. 22.000 sh/m2. Exclusivite Uricka immobilier Ricka: 052-6293455 02-6223850 www.uricka.com


Mousrara: Imm historique, beau 5 pces, un niveau, bien agence, entree privee, hts plafonds, rdc, grd jardin, + studio. Central. 5.000.000 sh. Uricka immobilier Ilan 054-7270170 026223850 www.uricka.com

58.

Arnona 59. Arnona: ds petit imm. de standing, rue calme et verdoyante, grd 4 pces, entierement renove, 3e et, asc. Shabbat, sejour immense, 2 sdb, balcon souccah, cave, prkg. Immediat! 2.650.000 sh. Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161, Caroline 054-7828414

Arnona: rue Rabinou Politi, ds petit imm. recent, 6 pces, 165 m2, parfait état, beau balcon soucca,1er ét., cave indiv., prkg privé couvert. 3.200.000 sh. Exclusivité Agnès Lunski Immobilier: 02-5660012 052-2603050 immo.agnes@gmail.com 60.

61. D e r n i e rs Pe nt h o u s e s d s l e g ro u p e d ’a c h a t ~ l a m a i s o n a u centre d’ Arnona~. tres bon emplacement, imm. de luxe, entoure de verdure,proche commodites. Prix attractifs. Exclusivité Ravit Nehassim 054-7419008, 054-7774757 62. Arnona: rue Beit Haarava: 5 pces, 138 m2, 1er et, 18 marches, spacieux, claire, balcon soucca, imm. calme, proche commodites. 2.890.000 s h . E xc l u s i v i té R av i t N e h a s s i m 054-7419008, 054-7774757

Arnona: tres beau Penthousse 185 m2, 5 pces, rare, renove, claire, terrasse, vue, prkg. Imm. luxueux. Proche commodites. 3.950.000 sh. Exclusivité Ravit Nehassim 054-7419008, 054-7774757 63.

64. Arnona: tres beau Penthousse 138 m2, 5.5 pces, renove par archit. spacieux, claire, terrasse, vue. Imm. entretenu et luxueux. Proche commodites. 3.550.000 sh. Exclusivité Ravit Nehassim 054-7419008, 054-7774757

Arnona: rue Shlomo Argov, superbe 4 pces, neuf, grde unite parentale, spacieux, claire, balcon, prkg. Imm luxueux et entretenu. 2.250.000 s h . E xc l u s i v i té R av i t N e h a s s i m 054-7419008, 054-7774757

65.

66. Arnona: tres beau Penthousse 220 m2, 8 pces, spacieux, claire, agence par archit. poss. de construire, entree et prkg prives. Imm. luxueux. Proche commodites. 4.980.000 sh. Exclusivité Ravit Nehassim 054-7419008, 054-7774757

Arnona Hatseira Arnona Hatseira: Proche Baka, 3 pces, spacieux, jardin 80 m2, cave, prkg. Nahum 054-7744292 67.

Bait Hakerem Beit Hakerem: proche du Tram et du centre commercial, grd appart. 73 m2, 2eme etge, grd balcon soucca, imm. en pierre entretenu, vue. 1.450.000 sh. Meir Aharoni Remax 054-9144952 68.

Bait Vegan Mordot Bait Vegan: 4 pces, renovation ht niveau, cuisine neuve, vue superbe, balcon soucca, clim. Exclusif Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161 Yohan: 052-6613065

69.

70. Bait Vegan: belle villa neuve, 7 pces, jardin, grds balcons, vue.

Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161 Rahel: 054-4872054 Centre Bait Vegan: Penthouse special, 2 niveau, 6 pces, grde terrasse, renove partiellement, cave avec fenetre, asc. neuf. Exclusif Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161 Yohan: 052-6613065

71.

72. Bait Vegan: Villa mitoyenne, 6 pces, poss. unite separee, parkg couvert, terrasse, vue superbe. Bon invest. Exclusif Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161 Rahel: 054-4872054

Baka Baka: Imm. style arabe, tres beau 5 pces, 150 m2 de plain pied, 1er et., terrasse 50 m2, 4 orients. Hamishkenote 052-3202488 Mikael 73.

74. Talpiot proche Baka: 3.5 pces, 80 m2, 2eme etge, bon etat, spacieux, clair, calme, prkg. 1.440.000 sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra.com www.ben-zimra.com 75. Bakaa: Exceptionnel et central ! Imm. 3 pces, 95m2, caractere, entrée privee, jardin privatif, tres bon etat, plafonds hts, sols ornementaux d’origine, ensoleille (3 orients). A voir absolument! Immediat. AngloS a xo n J e r u s a l e m 0 2 - 6 2 5 1 1 6 1 , Caroline 054-7828414 76. Baka, proche Emouna : 3 pces, 60 m2, 1er et. Entierement renove, clair, hts plafonds, chauff. indiv., doud shemesh. Garantie 24 mois de l’ entrepeneur. 1.650.000 sh. Exclusivite Gerald Avisror Real Estate : 02-5662691 0502864078 nadlanlainyan@gmail.com


0747 268 268 www.allorav.com

un service des institutions Bnei Torah 77. Baka: a 2 min a pied de Mitham Harakevet. Exclusif: Dereh Hevron 59: magnifique 4 pces, 109 m2, entièrement rénové avec bcp de gout, belles finitions, vaste salon, cuisine américaine, belle terrasse fermé , cave, prkg. A voir absolument! Alex Losky, Naomi 054-6456564 www.losky.co.il 78. Baka: Allenby: 4 pces, ds bon projet, 3eme ét. asc. shabbat, lumineux, beau balcon, prkg, cave. 2.300.000 sh. Exclusif Lafayette Immobilier 054-5340130 02-5666218 Sabine Allouche www.lafayette.co.il​

Centre Ville Au cœur de la ville: proche du shouk, 4 apparts de 2 pces. Excellent invest.! 1.450.000 sh/appart. Alex Losky Groupe Véronique Losky 0542020446 02-6235595 www.losky.co.il 79.

Katamon Katamon : Ganei Tsion, 5 pces, 120 m2, rdc, jardin prive 60 m2. 3 wcs, 2 sdbs, clim., cave, 2 prkgs. Produit rare. Immediat. 3.800.000 sh. Exclusivite Gerald Avisror Real Estate: 02-5662691 050-2864078 nadlanlainyan@gmail.com 83.

Katamon Hayeshana 84. Kata m o n H aye s h a n a : Pe n thouse exceptionnel, 416 m2, imm. moderne, asc. shabat, 56 m2 de terrasses avec vue, luxueux, cave, 2 prkg. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra.com www.ben-zimra.com

Guilo

85. Katamon Hayashena: Grd 4 pces, rue calme et pastorale, balcon Souccah, parking prive, 3eme ét. 2.500.000 sh. A voir absoument ! Alex Losky groupe, Corine 054-5601975 www.losky.co.il

Bon investissement ! Guilo: Harduf, 4.5 pces divise en 2 apts, vue magnifique, grde cave accolee, pos. de construire, 1.560.000 sh. Hamishkenot Raphael 054-3110884

86. K a t a m o n H a y e s h a n a : R u e Hahish, proche Shtibleh, 1er et, 130 m2, 4 orients, balcon soucca, claire, 3 appart ds l’imm. 3.600.000 sh. Meir Aharoni Remax 054-9144952

80.

24heu re tous le s /24 s jo sauf sh urs abbat et fêtes juives

0,15 € TTC /min

cah, lumineux, 1.600.000 sh. Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www.ruben1.com

Kiriat Shmouel Proche Parc San Simon: rue Mevo Benine: grd Cottage, 8 pces, jardin, 260 m2, entree privee, prkg, toit avec vue, calme. Exclusif BenZ i m ra I m m o b i l i e r 0 2 - 5 6 3 3 0 0 8 i l a n @ b e n - z i m ra . c o m www.ben-zimra.com

89.

90. Bakaa: Projet Neuf: Apparts 2/3/4/5 pces, ht standing, asc. shabbat, balcons, cave, prkg. A partir de 1.490.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra.com www.ben-zimra.com

Moshava Guermanit 91. Moshava Germanit: 3 pces, rue de charme, imm. pierre, 1er etage, 3 balcons, bon etat ,clair, prkg. 1.990.000 sh. Bon invest. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 i l a n @ b e n - z i m ra . c o m www.ben-zimra.com

81.

87.

82. Har Homa: A ne pas manquer! Penthouse 5 pces, magnifique, seul a l’etage, terrasse, vue degagee, cave, 2 prkgs. 1.890.000 sh. Hamishkenote 058-6755755 Avraham

92. Mochava Guermanit: Emek Refaim, 3.50 pces, 80 m2, 3eme et, 2 wcs, 2 sdbs, 2 clim, balcon soucca, prkg. Clair, spacieux. Entree rapide. 1.900.000 sh. Exclusivite Gerald Avisror Real Estate: 02-5662691 0 5 0 - 2 8 6 4 0 7 8 nadlanlainyan@gmail.com

Kyriat Moshe: A Saisir! Super emplacement! 3 pces, 73 m2, entièrement refait à neuf, 2.5 et, balcon souc-

Nahlaot: Le prix a baisse! beau 2.5 pces, calme, renove, 2 petits balcons. A voir. 1.250.000 sh. Uricka immo-

Har Homa Affaire! Har Homa: Superbe 4 pces, ds projet demande, soucca h , c l a i r, cave . 1 . 3 8 0 . 0 0 0 s h . Reouven 052-8819419

Kiriat Moshé Kiriat Moshe: bel imm. en pierre, tres beau 3 pces, 60 m2, rdc, entierement refait, cave, prkg, poss. d’ouverture sur jardin, tres centrale. A saisir. 1.430.000 sh. David Immobilier 054-3030454

88.

Nahlaot 93.


bilier Ilan: 054-7270170 -6223850 www.uricka.com 94. Nahlaot: imm. de 3 apparts. 2 apparts 3 pces et un 5 pces, cour, calme. Tres bon invst. Vendu comme une seule unite. Exclusivite Uricka immobilier Mihal: 054-6366726 Itshak: 054-240491102-6223850 www.uricka.com

Palmah 95. Hapalmah: bel imm. de pierre en retrait, 115 m2 net, 5eme ét. asc., beau balcon, superbe vue, cave privée, prkg. Lafayette Immobilier Shimon: 054-4269547

Ramot 96. Ramot: Even Shmouel, cottage d’ angle, grd jardin, tres bon emplacement, acces facile. Immediat. Exclusivité Shiran pour Roth Anglia Ramot Yonathan 052-2674591 www.roth-anglia.com

97. R a m o t : D e r e h H a h o r e c h , belle villa mitoyenne, bon emplacement, tres beau jardin, acces facile. Exclusivité Shiran pour Roth Anglia Ramot Yonathan 052-2674591 www.roth-anglia.com 98. R a m o t : B e a u c o tt a g e , r u e Guineo, 6 pces, 2 balcons, acces facile, vue superbe. Exclusivité Shiran pour Roth Anglia Ramot Yonathan 052-2674591 www.roth-anglia.com 99. Ramot: Beau cottage a Even Shmouel, 8 pces, tres clair, 2 beaux jardins, acces facile. 2.875.000 sh. Exclusivité Shiran pour Roth Anglia R a m o t Yo n a t h a n 0 5 2 - 2 6 7 4 5 9 1 www.roth-anglia.com

Rehavia 100. Rehavia: Rare! Rue KKL, 3 pcs, 70 m2, balcon, bel imm. pierre, 1er et, calme et verdoyant, emplacement ideal ! A voir!2.200.000 sh. Rubens

Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www.ruben1.com 101. Au coeur de Rehavia: Bartenura, magnifique 2 pces, 3eme etge, rénové architecte, calme, pastoral, balcon soucah. Lafayette Immobilier 0545340130 02-5666218 Sabine Allouche www.lafayette.co.il​

Moshava Yevanit: Rabbi Zeira, ds construction neuve, duplex 130 m2 + terasse 20 m2, asc., calme, pastoral. 4.400.000 sh. Immédiat. Lafayette Immobilier 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il

102.

Talbyeh 103. Talbyé: excellent emplacement, ds bel imm., 4 pces, bon état, lumineux, 2 sdb, balcon, vue sur les murailles. Exclusivité Agnès Lunski Immobilier: 02-5660012 052-2603050 immo.agnes@gmail.com


46

Ashdod

Talpiot 104. Special invest. tres beau 4 pces, 2eme et, bel imm., balcon souccah, entierement refait, faibles charges, clim. Poss. de louer 3.800 sh. A saisir 1.100.000 sh. seulement. David Immobilier 054-3030454

Offres Emplois Tout Israel

Vs avez des amis ou de la famille dentiste ou vs etes dentiste en France? Gagnez de l’argent ts les mois sans rien faire. Cette annonce est très sèrieuse. Société en France. 01-83627236 Israel 052-7979377 souffan@yahoo.fr 105.

Jerusalem Vous aimez conseiller et orienter par téléphone? Mission unique et passionnante . Appels entrant, pas de vente! Rémunération: fixe +com+ prime MDT Consulting: Michael71@012.net.il 054-2194222 02-6221405 106.

107. Infoclip recrute, ds le cadre de son expansion, des Ingénieurs Développement C#/Java/Php. Niveau ingénieur, bon relationnel, rigoureux. Poss. stage ou de débuter à Paris dans le cadre d’une alya. Poste à Jerusalem. CV en fr: contact-il@infoclip.fr

Cherchons telepro f/h pour appel vers la France(entreprise et particulier), travail intéressant, divers produits. Fixe 5.400 sh + prime + transport. Horaires flexibles. Alain: 058-4962876

108.

Natania Call Members recherche 5 téléprospecteurs pour mission de formation auprès des professionnels du bâtiment en partenariat avec EDF. Les formations obligatoires se dérouleront dans les locaux EDF à travers toute la France. Rémunération extrêmement motivante : Minimum garantie de 45 sh./h. Très fortes primes. Plein tps, poss. de tps partiel. Thierry: 054-9431655 109.

IMEX Globe All recrute teleprospecteurs/trices pour sociétés de formation professionnelle. 45 sh/h + Primes. Expérience exigée de préf. ds le domaine de la formation professionnelle. Evelyne: 05-26100098 de 10h30 à 13h30 et de 15h à 19h.

110.

Jerusalem

tion après Pessah. Formation remunerée. Fixe + comm. + bonus attractifs. 052-7567519 058-6169521 shirleyazogui@gmail.com 113. VGR (options binaires) recrute des commerciaux H/F motivés, ayant une bonne élocution, et une expérience ds le domaine commerciale. Bonne ambiance. Salaire attractif + primes. CV : contact@vg2r.com

Cours

Natania Sur Natanya et ses environs, donne cours de Maths-Physique-Chimie, a des particuliers ou en groupe, en vue de la preparation au baccalaureat francais. David: 052-5418775 114.

Divers

115. JF, bilingue fran/hébr rech. poste d’assistante administrative, plein tps, exp. confirmée en France et en Israël. Bonne connaissance des outils informatiques. 054-5851962.

Talpiot: Poste commercial à pourvoir ds le domaine de la finance, exp. et sérieux exigés, fixe + bonus. Salaire moyen débutant constaté 7.500 sh. Tél: 02-5673312 C.V. à recrutebroker@gmail.com

116. Bne Kincha mariage juif, 30 ans d’exp., poss. d’inscrire à l’insu du concerné. Transmettez à vos proches. Jérusalem 02-6242428, Ramat Gan 03-6133010 Paris 01-83628694 www.jmariage.co.il

112. Expert certifié Orange, Néeris recrute des commerciaux H/F, motivés, bonne élocution, connaissance informatique. Débutant accèptés, recrutement aujourd’hui pour forma-

Ashdod

111.

117. Dame cherche a faire menage/ repassage sur Ashdod/Jérusalem. Tel: 052-5827286.


47


644 la coteweb  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you