Issuu on Google+

LPH Plus Le

Hebdo

D u g ro u p e Le p ' t i t H e b d o

L’hebdomadaire israélien des francophones

‫העיתון הבינלאומי לדוברי צרפתית‬

N o 6 41 -

‫ויקרא‬

6 Adar Beth 5774 | 8 Mars 2014 Jeûne d'Esther avancé : jeudi 13 mars 2014

‫בס"ד‬

1

AIDER LES PERSONNES LES PLUS FAIBLES pp.6-10

SUR LE VIF Quand on est soi-même concerné...

INTERVIEW EXCLUSIVE Association Aleh: "Une société forte est une société qui se soucie des faibles''

)'‫א‬,'‫ א‬,‫" (ויקרא‬...‫מֹ ׁשֶ ה ַו ְי ַד ּבֵ ר ה' אֵ ָל יו מֵ אֹ הֶ ל מ ֹו עֵ ד‬-‫ ַו ּיִ ְק ָר א אֶ ל‬..."


4


Lisez le Plus Hebdo sur ‫מנכ"ל‬

WWW.LPHINFO.COM ■ Directeur Général

Avraham Azoulay Direction.Lph@gmail.com

‫עריכה‬

‫עיצוב‬

‫אסטרטגיה‬ ‫ושיווק‬

‫מנהל‬ ‫מכירות‬ ‫מכירות מרכז ודרום‬

‫כתובת‬

‫מזכירות‬

■ Secrétariat (Ouvert de 9h à 14h) Rosy Chouai Lph5@bezeqint.net Tel: 02-6788720 Fax: 153-26785349

■ Adresse

Haoman 24/35 Talpiot - Jérusalem

■ Directeur Commercial Gilles Sperling gil@sperling-advert.com

■ Commercial secteur centre & sud Itshak Zenouda edenpublicite@gmail.com

■ Marketing & Stratégie Vita Green Tel: 054-7855770 Lph.vita@gmail.com

■ Graphisme

Publicité: Myriam Wanszelbaum Mise en page: Jérémie Argaman

■ Rédaction

Guitel Ben-Ishay guitelbenishay@gmail.com La rédaction du Plus HEBDO décline toute responsabilité quant au contenu des textes et des publicités qui n’engage que leurs auteurs.Toute reproduction, même partielle, devra faire l’objet d’une autorisation écrite de la part du journal.

Jérusalem Tel-Aviv Netanya Ashdod Haïfa Paris

17:01 18:18 17:20 18:19 17:20 18:19 17:21 18:20 17:11 18:19 18:24 19:30

Édito

5

Passe le temps.. Par Avraham Azoulay Le gouvernement Netanyahou a déjà un an - une longue année qui ressemble plutôt à une décennie tant elle fut riche en événements. On pourrait se demander comment tous ces partis, souvent opposés dans leurs conceptions de la paix, réussissent à coopérer et à composer ensemble… Pourtant, les faits sont là, de Yesh Atid  à Bayit Hayeoudi en passant par Hatnoua et Likoud Beitenou, les principaux acteurs ont joué le jeu. Il  est certain  qu’aucun d’entre eux, en dépit des menaces et autres déclarations, n’a vraiment envie de quitter le confortable fauteuil du pouvoir. Le mérite en revient au capitaine, qui sait, malgré les remous et les tempêtes, maîtriser son équipage fougueux. Un exploit certain pour Bibi qui « s’en va-t-en guerre » une fois de plus, pour rencontrer Obama. On ne compte plus le nombre de pourparlers entre eux. Les deux hommes se connaissent bien, très bien même, pourtant leurs idéologies semblent totalement opposées. Alors, comment faire pour gérer la situation et avancer malgré tout ? Obama vient de subir un dernier affront en Ukraine où ses condamnations de l’offensive russe n’ont même pas été entendues… nouveau chèque en bois de l’Amérique qui a perdu son rôle de gendarme du monde. C ’est dans cette anarchie presque totale que Poutine, sans préavis, décide des droits et devoirs de son pays. Le reste lui importe peu. Israël est réellement le dernier rempart de

l’Amérique. Le dernier à écouter et respecter les États-Unis sans jamais remettre en cause leur grandeur, perdue aux yeux du monde entier. Au lieu de nous préserver comme son meilleur allié et de s’appuyer sur nous, Barack Obama signe et persiste dans son entêtement à nous faire plier l’échine. L’accord avec l’Iran est une catastrophe, une main tendue au mal, alors qu’il avait déjà un genou à terre. Après tous ces échecs cumulés dans le quartier proche-oriental, voilà que l’oncle Barack nous presse de fermer les yeux sur notre sécurité et nos droits sur notre terre. La mission de Bibi s’avère d’autant plus difficile, et plus que jamais nous devons le soutenir et le renforcer dans cette entreprise délicate. Il serait temps d’apprendre à se respecter et s’entendre, à aimer notre peuple et notre terre, sans toujours déclarer la guerre des camps, au sein du même bateau. Cette semaine heureusement s’annonce bien : nouveau mois d’Adar, un nouveau livre – «  Vayikra  » et donc de nouveaux espoirs… Nos pensées sont dirigées v e r s E h o u d , R o u t h y, E l a d , Yo a v e t H a d d a s s F o g e l ‫ה' יקום דמם‬, qui nous ont quittés depuis 3 ans déjà. Rien n'efface la douleur que nous éprouvons face à cette terrible épreuve. Que D. vienne en aide à leurs familles et à tout le Am Israël.


6

Sur le vif

S

e dévouer pour ceux qui souffrent quand on a soi-même traversé l’épreuve

Agir pour ceux qui souffrent n’ouvre-t-il pas chaque jour votre plaie ? Est-ce un devoir que vous ressentez envers ceux et celles qui traversent la même épreuve que vous ?

Israël Goldberg A perdu son fils Avia z’’l, dans un accident de la route A créé Keren Avia pour la prévention routière

Mon action n’ouvre pas la plaie chaque jour : elle est de toute façon toujours ouverte. Face à la perte de notre fils, nous avions une alternative : nous enfermer dans nos pensées ou les transformer en de bonnes actions qui viendraient combler le vide laissé par Avia. Nous avons choisi cette deuxième voie : Keren Avia est une façon de continuer sa vie, lui qui était animé par l’amour d’Israël, de la Torah et de son prochain. Par cette association, nous tentons de sauver des vies du malheur qui nous a

frappés. Même si nous n’en sauvons qu’une, c’est déjà un monde entier. Il existe une très grande nécessité dans le domaine de la sécurité routière. Nous menons des campagnes de prévention, des ateliers de simulation. Nous agissons dans tout le pays et par ce biais nous sentons qu’Avia vit toujours et qu’il agit. Juste avant l’accident qui lui a coûté la vie, il est venu en aide à une femme en panne dans la station service où il s’était arrêté. Il ne voulait pas repartir avant de s’être assuré que tout allait bien pour elle. Alors non, nous ne faisons pas cela par devoir, au contraire. C’est tout à fait naturel, comme cela était naturel pour Avia d’aider les gens qu’il croisait sur son chemin. C’est notre façon de surmonter, avec beaucoup de foi et d’espoir.

Haïm et Miri Erenthal Ont perdu leur fils Menahem z’’l, du cancer Ont créé l’institut Zihron Menahem pour les enfants malades du cancer et leur famille

Menahem est né un an après notre mariage. Il est tombé malade quand il avait un an. Notre vie commune a toujours été à l’ombre de sa maladie. Nous pouvions tomber avec notre souffrance ou décider d’agir. Alors il est vrai que nous recevons des gifles dans notre activité quotidienne. Nous nous attachons aux enfants et quand il arrive qu’ils décèdent, alors c’est dur. Nous sommes obligés de nous protéger en n’assistant pas toujours aux enterrements par exemple, en nous contentant de visiter la famille pendant la semaine de deuil. Nous devons garder nos forces aussi pour continuer à Zihron Menahem. La force, nous la tirons des résultats obtenus : un enfant qui sourit par exemple. Nous sommes là pour sortir les gens de la douleur, pas pour y tomber. Notre mission est difficile, sans aucun doute, il y a des moments où elle nous semble plus difficile que d’autres. Mais la majorité des enfants guérissent, la médecine a fait beaucoup de progrès. Si nous avons pu nous confronter à cette épreuve, c’est parce que nous ne l’avons pas refusée, le nom de la maladie n’était pas tabou pour nous par exemple. Nous l’avons assumée et de ce fait nous avons été constamment


7 entourés. Notre maison était un hall de gare : les amis de Menahem l’aidaient, des jeunes filles venaient aider Miri à s’occuper de nos cinq autres enfants. Comme Menahem aimait beaucoup la musique, nous organisions des soirées musicales. Nous vivions dans une ambiance particulière avec toujours beaucoup de monde autour de nous. Quand Menahem est décédé, petit à petit nous avons été envahis par le silence. Nous avons alors réfléchi à ce qui nous avait aidé pendant ces quinze dernières années : l’aide de tous ces gens. Nous voulions faire profiter d’autres parents de notre expérience parce que nous les comprenons mieux que quiconque. Hachem nous a donné cette possibilité de savoir les accompagner.

Pini Rabinovitch A perdu sa fille Dassi du cancer Est actif aujourd’hui au sein de « One Family », qui s’occupe des victimes du terrorisme et accompagne les familles dans leur confrontation au cancer

À vrai dire, quand on perd un enfant, il n’y a pas de date de péremption pour la douleur. Nous avons

décidé de ne pas porter cela comme un fardeau mais de prendre notre peine avec laquelle nous vivrons toujours pour nous élever. Nous avons identifié les besoins des gens qui traversent des périodes difficiles. En fait, c’est surtout d’écoute dont ils ont besoin. Ma fille nous a ouvert beaucoup de portes par son mérite, nous pouvons aider les autres. Nous les aidons à penser positif, à savoir comment vivre même quand le risque de mourir est important. Pour nous, ce n’est pas dur, au contraire : notre fille nous donné une mission, nous avons reçu les forces pour la mener à bien, nous devons la prendre. Mes petits-enfants aujourd’hui vivent sur cet héritage de Dassi. Que demander de plus ? Dassi était heureuse, le chant était au cœur de sa vie, nous n’allons pas nous, tomber dans la déprime. Oui, nous avons des moments plus difficiles, mais nous travaillons sur nous, nous n’avons pas d’autre option. Un devoir ? Non pas vraiment. Je dirais qu’il s’agit davantage d’un devoir intérieur comme celui qui nous dit que nous devons prier, par exemple. Nous nous devons, comme tout le monde, d’aider notre prochain. Le hessed est un acte que tous doivent avoir à cœur de réaliser chaque jour.


8

Interview exclusive

Par Guitel Ben-Ishay

L’association Aleh

Une vie digne et riche pour tous L’association Aleh a vu le jour en 1982 à Bné Brak. Il s’agissait d’offrir une solution de prise en charge totale des personnes lourdement handicapées depuis leur plus jeune âge. Un foyer, des soins, des activités adaptées et beaucoup d’attention et d’affection : voilà ce que prodigue Aleh à ses pensionnaires particuliers depuis plus de 30 ans. Pendant toutes ces années, l’association s’est développée et des centres identiques ont ouvert dans d’autres endroits du pays : Jérusalem et Guédera. Puis, en 2006, un village « Aleh » a été fondé dans le Neguev avec des infrastructures à plus grande échelle et d’une qualité exceptionnelle. À l’origine du village, Doron et Didi Almog, dont le fils Eran né très lourdement handicapé décède il y a sept ans. Le village Aleh porte depuis son nom : « Nahalat Eran ». Nous nous sommes entretenus avec Doron Almog, dont l’histoire personnelle est à l’image de l’association « Aleh », empreinte de volonté de se dévouer au-delà de sa propre personne pour que tous puissent jouir d’une vie digne et riche.

Le Plus Hebdo : Doron Almog, vous avez une carrière militaire qui ne peut que susciter l’admiration. Vous avez servi pendant plus de trente ans et êtes arrivé au grade de général. Vous avez, entre autres, dirigé l’unité de parachutistes au moment du Raid sur Entebbe et êtes le premier soldat israélien à avoir posé le pied sur le tarmac de l’aéroport ougandais. Vous avez dirigé les opérations de sauvetage des Juifs d’Éthiopie. Vous avez aussi été le Commandant en chef de la région Sud entre 2000 et 2003. La liste de vos exploits est encore tellement longue ! D’où vous vient ce dévouement ? Doron Almog : J’associe ma carrière militaire si longue à la mort de mon frère Eran, tué lors de la guerre de Kippour. Il a été laissé sur le terrain pendant une semaine : lorsque l’armée est revenue le chercher il s’était vidé de son sang, il était trop

Notre mission est de faire une société meilleure, d’être un peuple fort, un peuple qui sait garantir une vie digne et de qualité à tous

tard... Ce fut un traumatisme pour moi qui depuis fait du jour de Kippour le plus dur de l’année. Lorsque nous jeûnons et que tout est silencieux, j’entends chaque année ses cris, ses appels au secours. C’est pour cette raison que je me suis engagé : protéger l’État et tout faire pour que plus jamais un soldat ne soit laissé sur le terrain. Lph : Sur le plan militaire, toute votre famille a été et demeure très volontaire et active. Serait-ce une valeur familiale ? D.A. : Mes parents sont nés en Palestine sous mandat britannique. À l’annonce de la décision de l’ONU en 1947, ils ont dansé toute la nuit. Le lendemain, ils se battaient pour notre indépendance. Ils nous ont transmis leur attachement suprême à l’État : nous les Juifs, nous n’avons qu’Israël et pour garantir sa pérennité nous devons agir. Je n’ai jamais vu ma mère pleurer malgré toutes les épreuves. Pour mes parents, il ne faisait aucun doute que nous, leurs fils, devions nous battre dans des unités combattantes. Lorsque j’ai été pressenti par Matan Vilnaï pour être le Commandant des parachutistes, ce dernier a hésité car je venais d’une famille déjà endeuillée par la perte d’un enfant. Lorsqu’il a demandé l’autorisation à mes parents, ils lui ont répondu : « si chaque famille dans notre situation refuse que ses autres enfants aillent se battre, alors

nous ne survivrons pas. Si notre fils est compétent pour le poste, il faut le lui donner ». Nous avons perdu cinq membres de notre famille lors de l’attentat au restaurant « Maxim ». Malgré ces douleurs, tout le monde continue à s’engager dans des unités combattantes et le plus souvent même des commandos. C’est cela la valeur familiale que nous avons reçu : l’exemple et se battre pour exister. Lph : Ces mêmes valeurs sont-elles à la base de votre engagement dans l’association Aleh ? D.A. : Quand nous avons réalisé que notre fils Eran ne pourrait jamais rien faire par ses propres moyens, ce fut une tragédie énorme. Il n’a jamais


9

La question n’est pas ce que ces enfants peuvent faire, puisqu’ils ne peuvent presque rien faire, mais ils révèlent le genre de personnes que nous sommes. En cela, ils sont nos Maîtres. parlé, ne m’a même jamais appelé « Papa », n’a jamais été autonome en rien. Mais Eran était un homme comme les autres et il a été mon Maître. La question n’est pas ce que ces enfants peuvent faire, puisqu’ils ne peuvent presque rien faire, mais ils révèlent le genre de personnes que nous sommes. En cela, ils sont nos Maîtres. Face au handicap de notre enfant, nous avons décidé de ne pas en avoir honte, de l’aider au maximum pour que sa vie soit aussi agréable que possible. Nous devons nous battre pour les enfants comme Eran, les prendre avec nous. Une société forte est une société capable de renforcer les couches les plus faibles. C’est d’ailleurs un principe juif : être d’abord et avant tout un homme. On demande à D’ieu de nous donner du courage (Oz) avant de nous bénir par la paix : le courage c’est précisément de s’occuper des plus faibles, ne pas en avoir c’est les considérer avec honte. Lph : Le village Aleh du Neguev, étaitce pour Eran ? D.A. : Oui, il y a vécu un an et un mois. En fait, lorsqu’Eran a eu 18 ans, nous avons été informés qu’après ses 21 ans, il n’y aurait plus d’écoles spécialisées pour l’accueillir. J’ai alors pris la décision d’arrêter ma carrière militaire pour m’occuper de lui alors que j’étais pressenti pour la plus haute fonction de la hiérarchie militaire. Eran a été accepté à Aleh, nous nous

sommes impliqués dans l’association. Celle-ci, depuis sa création en 1982, n’a eu de cesse de se développer pour permettre à un public large et varié de profiter de ses structures et d’être au plus près géographiquement des personnes dans le besoin. Et en 2006, le village du Neguev a vu le jour. Depuis qu’Eran est décédé en février 2007, nous continuons d’agir pour les enfants et les adultes comme lui. Au début c’était difficile, mon épouse ne pouvait même plus venir au village. Mais nous voulons plus que tout développer cet endroit et pérenniser l’association Aleh partout dans le pays. Lph : Quelle est la différence entre les centres de Bné-Brak, Jérusalem, Guédera et le village du Neguev ? D.A. : Dans le Neguev nous prenons en charge les bébés, les enfants, comme ailleurs, mais aussi les adultes de plus de 21 ans. Tous les centres d’Aleh offrent la même attention à leurs pensionnaires. Lph : Comment se déroule une journée au sein d’Aleh ? D.A. : Comme une journée normale : les pensionnaires sont constamment en mouvement. Nous les occupons p a r d e s ate l i e rs a r t i st i q u es o u musicaux, des cours au sein d’écoles spécialisées, la découverte de la nature. Nous possédons également des unités de soins performantes au sein desquelles ils reçoivent

quotidiennement tout ce dont ils ont besoin. Le personnel est entièrement dévoué et assiste chacun dans tous les gestes quotidiens. Nous recrutons aussi beaucoup de volontaires de mondes très différents : des jeunes lycéens, des filles de Sherout Leumi mais aussi des employés de sociétés Hi-Tech. Tous ceux qui participent demandent à revenir. Nous travaillons parallèlement à éduquer les enfants d e p u i s l e ga n à co n s i d é re r l e s handicapés comme des personnes à part entière. Ainsi, certains de n o s p e n s i o n n a i re s vo nt p a s s e r quelques heures par semaine dans des maternelles « normales ». J’ai le sentiment qu’en Israël la conscience

À Aleh nous constatons que dans notre pays, nombreux sont celles et ceux qui se sentent concernés par le sort des plus faibles collective se manifeste de plus en plus fortement. À Aleh nous constatons que dans notre pays, nombreux sont celles et ceux qui se sentent concernés par le sort des plus faibles.


10

Interview exclusive suite

Lph : S’occuper nuit et jour de personnes handicapées nécessite des infrastructures et un matériel très onéreux. Comment êtes-vous financés ? D.A. : Le gouvernement israélien nous subventionne en partie. Mais cela ne suffit pas pour obtenir les millions de shekels nécessaires. Nous fournissons tout aux pensionnaires : nourriture, linge, vêtements neufs, matériel médical et paramédical. Par ailleurs, nous souhaitons nous développer : le village compte aujourd’hui 140 pensionnaires, nous espérons pouvoir en accueillir 250, y créer un hôpital ainsi que des quartiers résidentiels pour nos employés et un centre de recherche. Nous avons des donateurs comme le Jewish National Fund, le Keren Hayessod, le Keren Safra, le Keren Rashi et beaucoup de bons Juifs en Israël et dans le monde. Les dons du monde entier nous aident précieusement et leur importance

doit être soulignée. Par ailleurs, nous comptons beaucoup sur le bénévolat de la jeunesse juive ; j’encourage d’ailleurs les jeunes français à participer en particulier s’ils font des études dans des domaines paramédicaux qui touchent au handicap. Lph : Les pensionnaires d’Aleh sont lourdement handicapés. Comment mesurez-vous la réussite de votre action ? D.A. : Ils ont une intelligence intérieure beaucoup plus grande que ce que l’on pense. Ils sourient et rient et cela prouve leur bien-être. Ils ont aussi leurs goûts en matière de couleurs et de nourriture. Nous parvenons à établir une communication avec eux, ils nous mettent au défi mais c’est possible. Ils nous transforment en des personnes meilleures et nous apportent beaucoup d’amour. Nous arrivons à des résultats inimaginables. C’est une grande satisfaction. Une vie

Le courage c’est précisément de s’occuper des plus faibles, ne pas en avoir c’est les considérer avec honte est courte, même jusqu’à 120 ans. Toute la question est de savoir ce que nous en faisons. Notre mission est de faire une société meilleure, d’être un peuple fort, un peuple qui sait garantir une vie digne et de qualité à tous. Association Aleh www.aleh.org Tel : 02-5011103 Shraga Evers: 054-4889173 s.evers@aleh-israel.org


12


13


14

Un titre, une paracha

Sidra Vayikra Dr Michel Bensoussan Un résumé

Réflexion à propos du titre

Notre Sidra commence le troisième livre de la Torah, le livre de « Vayikra » du même nom que la Sidra. Il est aussi nommé « Lévitique » par la tradition chrétienne et « livre des cohanim » dans la tradition rabbinique, car il traite dans sa majeure partie des lois concernant le service des cohanim au Temple.

Ce que nous appelons des « sacrifices » sont en réalité nommés dans le texte des « Korbanot ». De la racine KRV, qui peut vouloir

Dieu appelle (Vayikra) Moshé depuis la tente d’assignation, pour lui transmettre les lois des sacrifices. Au Michkan, comme au Temple, chaque homme pouvait apporter une offrande de remerciement, d ’e x p i a ti o n , l o r s d ’o c c a s i o n s particulières, ou simplement pour avoir le droit de manger de la viande ! L’offrande peut être un animal, menu, gros bétail ou volaille. Elle peut être aussi végétale, sous différentes formes de farines, d’huiles, d’épices o u m ê m e m i n é ra l e s co m m e l e sel. Seules les fautes commises par « inadvertance » peuvent être expiées par des offrandes, et pas les fautes intentionnelles. Les cas particuliers des fautes commises par des cohanim, le Nassi, ou l’assemblée toute entière, sont traités en détail.

S’il y a un sanctuaire où la rencontre entre Dieu et l’homme peut se faire plus intensément, il est concevable que des sacrifices puissent aider l’homme à se rapprocher de Dieu dire aussi « se rapprocher ». S’il y a un sanctuaire où la rencontre

entre Dieu et l’homme peut se faire plus intensément, il est concevable que des sacrifices puissent aider l’homme à se rapprocher de Dieu. Un cadeau, une offrande peuvent aider le rapprochement. Il peut être aussi l’occasion, pour l’homme, de se rapprocher de sa propre identité, vers une certaine pureté perdue. Se séparer de quelque chose qui nous est cher peut être l’occasion de se « repositionner » de façon plus sincère. Et cela même, cette sincérité, nous place face à nous-mêmes et face à Dieu. C’est donc bien de face à face, de rencontre, qu’il s’agit. Lorsque Dieu parlait à Moshé, il précédait toujours cette parole d’un « appel » affectueux, empathique. Le terme « Vayikra » (il appela), qui est donc le titre de notre Livre, rappelle cette affection, ce désir de communication et d’attention de Dieu envers Moshé, envers tout homme. Tout le Livre de Vayikra enseigne comment nous y prendre pour faire le travail intérieur qui va permettre cette rencontre. Comment s’ouvrir, comment être moins faux envers soi-même, pour être réceptif à l’appel de Dieu, qui cherche, en permanence, à nous donner et à nous guider.


Regards sur la Haftara

15

Haftara Vayikra (Isaïe 43,21 - 44,23) Notre haftara traite de la vanité du culte des idoles, et incite à la techouva de l’idolâtrie. Seuls deux des premiers versets mentionnent les sacrifices de la paracha : « Ce n’est pas à Moi que tu as apporté l’agneau de tes holocaustes, ni Moi que tu as honoré de tes sacrifices... ». Mais ils ne suffisent pas à justifier le choix de ce passage entier d’Isaïe comme haftara de Vayiqra. Il doit donc exister un lien caché entre les sacrifices traités dans la paracha, et l’idolatrie de la haftara. Dans le Guide des Égarés, Maïmonide explique la raison du commandement des sacrifices : puisque les idolâtres employaient ce culte pour leurs dieux de manière incorrecte, la Torah préféra maintenir les sacrifices, tout

Rav Chemouel Behar Chercheur à l'Ínstitut Talmudique Halaha Broura

en les dirigeant vers le Maître de l’univers et en adoucissant leurs excès. Nombre de détracteurs voient dans ces propos une volonté d’abolition du commandement des sacrifices. Bien sûr, c’est faux. En fait, notre maître Maïmonide veut dire que les sacrifices répondent à un puissant besoin naturel humain, que nous ne ressentons pas de nos jours, mais qui doit réapparaître. Durant la période biblique, la spiritualité était tellement tangible, que tout un chacun subissait une presque irrésistible attirance à tout ce qui pouvait le connecter au surnaturel. De même, Isaïe aussi reproche-t-il à Israël de ne pas avoir canalisé vers D. leur louable besoin d’offrir des sacrifices. Notre haftara correspond donc parfaitement à la

paracha, puisqu’elle nous expose à la raison des sacrifices. L a ra i s o n p o u r l a q u e l l e n o t r e génération a du mal à s’identifier avec les sacrifices est l’atrophie de notre faculté imaginaire. En effet, tous les éléments des sacrifices influent sur l’imaginaire. Cette faculté se trouve à un niveau profond du psychisme ; elle est appelée à revenir à sa dimension originelle. La purification de l’imaginaire aura donc un effet tellement bénéfique sur l’ensemble de l’être qu’elle procurera le pardon de toutes ses fautes. Chemouel Béhar shmouba@gmail.com


16

Torah de vie

Conviction Rav Yaacov Spitezki Directeur de Shorashim

C’est une plaie insidieuse, imperceptible, mais elle possède la malencontreuse force d’anéantir des familles et des sociétés entières. C’est le doute ou l’absence de convictions qui lentement assombrira les perspectives d’avenir de tout un chacun. Dans le même ordre d’idées, le doute peut aussi perturber le chemin qui mène au repentir, à la Techouva. C’est ce que nous expliquera la  paracha Vayikra. À l’époque du Temple de Jérusalem, un individu qui avait fauté involontairement avait la possibilité de réparer son erreur en offrant un sacrifice. Comme on peut aisément le comprendre, ce processus n’avait rien de mécanique. Ceci est corroboré par de nombreux textes de la Torah et des Prophètes. L’animal qui était offert sur l’autel du Temple n’était que l’aboutissement d’une volonté sincère et entière de repentir. Tout au long de ce processus, l’individu donnait le meilleur de lui-même pour transformer ce qu’il avait de plus mauvais en lui. Aujourd’hui encore, c’est ce que D.ieu attend de chacun d’entre nous : la volonté de se donner pleinement pour les valeurs éthiques universelles que véhicule la Torah. beaucoup plus Le dernier chapitre de la paracha de cette semaine (Vayikra/ Lévitique 5,17) rapporte un cas très particulier qui rejoint, en partie, la règle générale des sacrifices. Il s’agit du cas d’un homme qui ne sait pas s’il a commis une faute, et qui de ce fait doit malgré tout apporter un sacrifice, appelé « Acham talouï » (un sacrifice délictif incertain). À ce propos Rachi nous donne un exemple : deux sortes de graisses  ont été présentées à un individu. Il a pensé qu’elles étaient toutes deux permises et a mangé de l’une d’entre elles. On lui apprend alors que l’une des deux graisses est interdite mais il ne sait pas si c’est de celle-ci qu’il a mangé. Il devra alors apporter un sacrifice. Pour spécifier la valeur de ce sacrifice, le Talmud (Kéritout, 17b) précise que le montant d’un tel sacrifice était beaucoup plus élevé qu’un sacrifice offert pour une faute involontaire ! La différence paraît

disproportionnée. Bien plus. Comment peut-on exiger une telle somme pour un sacrifice fondé sur un doute quand une somme bien moins importante est exigée pour une faute certaine ? certitudes Le sacrifice a pour but d’amener l’homme à la Téchouva, au repentir. La faute qu’il a commise va produire en son cœur un désir sincère de se rapprocher de D.ieu. Mais quand il a un doute et qu’il pense qu’il n’a peut-être pas fauté, il  lui devient alors très difficile de faire Techouva. Il n’est pas vraiment convaincu de son erreur. Mieux encore, il peut penser qu’en lui-même il n’a rien à se reprocher. Dans ces conditions, lui expliquer qu’il doit réparer sa faute sera une entreprise très complexe. C’est pourquoi le prix de son sacrifice était élevé, aussi élevé que le degré de repentir qu’on exigeait de lui. On peut comprendre de là l’importance d’une éducation fondée sur un engagement entier vis-à-vis du judaïsme et  qui ne laissera aucun doute dans l’esprit de l’enfant ou de l’adulte. Car si des parents, voire des enseignants, expriment des réticences, des faiblesses ou un manque de conviction dans leur pratique du judaïsme ils ouvrent, à D.ieu ne plaise, une brèche dans l’esprit de leurs élèves qui se transformera tôt ou tard en doute qu’il sera alors très difficile d’écarter par la suite. RAV YAACOV SPITEZKI  = 054 23 99 791 shorashim26@yahoo.com SHORASHIM Le centre pour les étudiants francophones Université Hébraïque de Jérusalem


18

Revue de presse

En direct d'Israël Extraits de la presse israélienne

Région Jérusalem

Retrouvez chaque matin la revue de presse. En direct d'Israël sur Lph Info:

www.Lphinfo.com Le « Plan B » de Michaël Oren (Makor Rishon)

Voyage délicat de Netanyahou aux États-Unis (serugim.co.il) Le Premier ministre israélien s’est envolé pour les ÉtatsUnis où il doit participer à la grande soirée annuelle de l’AIPAC et également rencontrer Barack Obama. Selon les grands médias américains, le Président américain, qui veut s’impliquer davantage dans les pourparlers, fera pression sur Netanyahou afin qu’il accepte le document d’accord-cadre préparé par John Kerry. Obama doit rencontrer Abou Mazen d’ici un mois, alors que la rencontre à Paris entre ce dernier et John Kerry a été qualifiée de « difficile ». Netanyahou et Obama aborderont également le dossier iranien alors qu’ont débuté les négociations en vue d’un accord définitif.

L’ancien ambassadeur d’Israël à Washington Michaël Oren estime qu’Israël devrait préparer un plan alternatif en cas d’échec des négociations avec l’Autorité Palestinienne. Sur le plan tactique, cela constituerait selon Oren « un moyen de pression sur Abou Mazen qui ne cesse de son côté de menacer Israël d’initiatives face aux instances internationales ». Sur le plan pratique, l’ancien ambassadeur pense qu’Israël devrait se désengager de certaines régions de Judée-Samarie et fixer unilatéralement les frontières d’un État palestinien ». Il a cependant refusé de donner des précisions quant aux zones qui resteraient sous souveraineté israélienne.

Rav Druckman : « Ne pas participer à la manifestation orthodoxe » (Aroutz 7) L e R av H a ï m D r u c k m a n , l’une des figures de proue du sionisme-religieux a lancé un appel solennel aux « kippot crochetées » à ne pas participer à la grande manifestation organisée dimanche contre l’enrôlement à Tsahal des étudiants des Yeshivot orthodoxes. Son appel suit l’annonce faite par certains rabbanim sionistesreligieux de leur participation à cette manifestation. Pour le Rav Druckman « il ne s’agit pas d’une manifestation pour renforcer la Torah, mais dans le cas présent, d’une volonté affirmée de présenter l’État d’Israël comme étant une rébellion contre la Torah et contre D.ieu, ce qui est blasphématoire ».

Nouveau gouvernement en Égypte (Maariv) Le nouveau gouvernement a prêté serment devant le président provisoire Adali Mansour, sous la direction d’Ibrahim Makhleb, qui fut ministre du Logement dans l’équipe précédente. Le général Abdel Fatah A-Sissi, favori pour les prochaines présidentielles est redevenu ministre de la Défense et s’est vu accorder le titre de Premier ministre adjoint. Le nouveau chef du gouvernement a annoncé que les deux priorités de son gouvernement seront de « lutter contre les organisations terroristes et d’organiser les élections législatives et présidentielles ». Par ailleurs le procès de l’ancien président Muhamad Mursi a repris au Caire.


Par Shraga Blum Benett : « Servir dans Tsahal est un mérite et non une malédiction » (Maariv) Juste avant la grande manifestation des orthodoxes à Jérusalem, Naftali Benett a déclaré « que servir dans Tsahal était une mitsva et un mérite et non une malédiction ». Il a rappelé les lignes directrices du plan décidé par la « Commission Shaked » et indiqué « que contrairement à ce que scandent les dirigeants de la communauté orthodoxe, il n’y aura pas de sanctions pénales contre les réfractaires » et « qu’aucun étudiant en Yeshiva ne sera envoyé en prison ». Il a souligné « qu’il fallait intégrer le monde orthodoxe dans le monde du travail et la société ». « Amnesty International » s’en prend à Israël ! (Yediot Aharonot) Ts a h a l a v i v e m e n t r é a g i a u dernier Rapport d’  « Amnesty International », qui va jusqu’à accuser les soldats israéliens « d’avoir la gâchette facile ». L’ONG écrit dans son Rapport « que durant les trois dernières années, Tsahal aurait commis des crimes de guerre en tuant des dizaines d’Arabes palestiniens qui ne constituaient pas une menace pour les soldats ». À Tsahal et au ministère des Affaires étrangères on dénonce « un Rapport politisé », « des faits non vérifiés » ainsi « qu’une incompréhension totale des réalités et des défis auxquels sont confrontés quotidiennement les soldats ». Itshak Herzog se range du côté de John Kerry (Galei Tsahal) Le chef de l’opposition s’est rendu aux États-Unis avant le Premier ministre et a été reçu par le Secrétaire d’État John Kerry. Il lui a apporté son soutien total et lui a conseillé « de ne pas prêter d’importance aux critiques dont il est l’objet en Israël de la part du Likoud et de ‘Habayit Hayehoudi’ car elles ne reflétaient pas l’opinion majoritaire en Israël » ! À l’issue de la rencontre, Herzog a déclaré « que le mois qui venait verrait des décisions historiques qui fixeront l’avenir des relations entre Israéliens et Arabes palestiniens ». Nucléaire iranien : que cache l’ONU ? (Makor Rishon) S e l o n d e s i n f o r m a ti o n s provenant de l’intérieur même de l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique, cette dernière aurait dissimulé un Rapport accablant pour l’Iran, montrant que ce pays poursuit son programme nucléaire militaire. D’après les sources, le Rapport établi il y a une année « aurait provoqué une vive inquiétude en Occident s’il avait été publié, mais il a été étouffé en raison du rapprochement amorcé entre l’Iran et l’Occident depuis quelques mois ». Israël aurait déjà protesté face à cette attitude de l’AIEA, mais en vain.

19


20

Coaching et Judaïsme

À quoi bon prier ? Un nouveau livre du 'Houmach s'ouvre à nous cette semaine : Vayikra. À vrai dire, son propos - les sacrifices qu'on amenait au Temple - n'est pas vraiment le sujet qui nous passionne le plus. Nous vivons au XXIème siècle et on n'est plus vraiment « branchés » sur les sacrifices de nos jours, alors que nous n'avons plus de Temple depuis des millénaires. Aussi, que peut-on apprendre d'un livre qui va être consacré tout entier aux Korbanot ?

Région Jérusalem

À propos du verset : « Nos lèvres remplaceront les taureaux » (Hochéa 14,3), nos Sages enseignent qu'après la destruction du Temple la prière (les lèvres) remplace les sacrifices (les taureaux). En d'autres termes, pour parler des sacrifices aujourd'hui, on peut parler de ce qui les remplace : la Téfila. Mais au fait, comment « ça marche » la prière ? C'est un peu magique, non ? On est là tous, à prier matin, après-midi et soir, alors qu'on ne sait pas vraiment comment ça fonctionne. Pourtant, on pourrait dire qu'on est des champions de la prière, nous les Juifs. Alors, comment ça se passe, comment et pourquoi une prière est-elle exaucée alors qu'une autre ne l’est pas ? Prenons un exemple simple : un homme se

Aharon Darmon

Coaching individuel et de couple

retrouve face à une situation qui ne lui convient pas, il est sans travail, un de ses parents est malade, un des ses enfants tarde à se marier, D-ieu préserve. Alors il prie, il demande à Hashem, de tout son cœur, de lui donner une solution, un travail, une guérison, un mariage etc… Et ensuite ? Hashem, qui je nous le rappelle avait mis la personne face à cette situation en premier lieu, après avoir entendu la Téfila de ce bon Juif, se dit : « Bon finalement, je change d'avis. Je ne voulais pas te donner ce travail etc. mais si tu le demandes gentiment, je reviens sur ma décision et suis prêt à bien vouloir te l'accorder ». C'est comme cela que beaucoup d'entre nous comprennent la Téfila. C'est mignon et assez émouvant, mais si vous pensez cela aussi, attachez vos ceintures car les enseignements du Rav Kook au sujet de la Téfila risquent de vous renverser… Le Rav Kook explique (shmoné kvatsim 1, 664) qu'une telle pensée selon laquelle je crois faire changer la volonté d'Hashem par ma prière, est un véritable blasphème et une insulte à la croyance reconnue dans le Judaïsme selon laquelle Hashem ne change pas. Eh oui, on a beau vouloir coller nos étiquettes sur le bon D-ieu ça ne marche pas, car Hashem n'est pas humain. Décidément, ce n'est pas un très vieux monsieur qui se cache derrière les nuages. Selon la Torah, Hashem reste unique et imperméable au changement. Mais si la Téfila ne fait pas changer la volonté d'Hashem, alors à quoi sert-il de prier ? Selon le Rav Kook, la Téfila crée avant tout un changement dans l'homme - et donc pas en D-ieu - puisque la volonté d'Hashem est immuable et qu'elle est l'expression du Bien suprême. En revanche, c'est à l'homme de s'aligner avec la volonté divine. La prière nous permet en fait d'évaluer notre propre volonté et de constater si elle est correctement alignée avec celle d'Hashem. Revenons à notre exemple. Quand l’homme prie pour un travail, il a l'occasion d'examiner son souhait : pourquoi est-ce que je veux ce travail ? Pour avoir de l'argent ? Pour mon statut social ? Parce que je veux une nouvelle voiture ? Ou bien pour que la volonté d'Hashem soit accomplie par l'intermédiaire de ce travail et par moi-même ? S'il s'avère que ma volonté est en accord avec celle d'Hashem, quelque chose se passe dans la réalité. Car la Téfila ne change pas seulement l'homme qui prie : en examinant la source de sa volonté, et en l'accordant avec La volonté d'Hashem, c'est toute la réalité qui se transforme et s'harmonise. Prier avec son cœur, c'est bien. Mais prier avec sa volonté - c'est mieux !


21


22

Association

Par Guitel Ben-Ishay

Koupat Ha’ir Pour vos matanot Laevyonim Koupat Ha’ir est certainement l’une des caisses de tsedaka les plus connues, non seulement en Israël, mais à travers le monde entier. Outre son action à très grande échelle depuis de nombreuses années, ce qui distingue Koupat Ha’ir est sans aucun doute le fait que les Grands Rabbanim de notre génération sont membres de l’association. Citons parmi les plus importants le Rav Haïm Kaniewsky, mais aussi le Rav Aharon Leib Steinman ou le Rav David Abouhatseira.

Région Jérusalem

Des aides variées et fondamentales La caisse de tsedaka Koupat Ha’ir vient en aide à plus de 7000 familles chaque mois de façon régulière. Il s’agit de personnes vivant dans une détresse financière importante parfois aggravée par des situations de famille compliquées ou par la maladie. Les bénéficiaires de l’association sont des hommes, des femmes, des enfants dans tout Israël, et quel que soit leur niveau de religion. Des colis alimentaires sont également distribués ainsi que des vêtements. Par ailleurs, Koupat Ha’ir répond présente lorsqu’une famille se trouve subitement dans le besoin, même de façon ponctuelle. Le personnel de Koupat Ha’ir n’oublie pas non plus les malades dans les hôpitaux, auxquels ils apportent compagnie, réconfort et spectacles gratuits.

Un dévouement sans limites Les Grands Rabbanim ne s’y trompent évidemment  pas : s’ils ont choisi de soutenir Koupat Ha’ir et d’y être actifs c’est parce qu’ils savent que leur action est non seulement nécessaire mais en plus réalisée par des bénévoles exceptionnels qui ne comptent pas leur temps et dépensent leur énergie au profit de ceux qui sont dans le besoin. Chaque personne qui bénéficie de l’aide de la caisse présente des caractéristiques bien déterminées et vérifiées. Les dons sont utilisés à bon escient. Soulignons aussi la transparence et la fiabilité des comptes de Koupat Ha’ir. Très souvent objet de contrôles, les rapports de l’association sont irréprochables. Simha, l’une des responsables francophones précise : « Koupat Ha’ir est l’une des caisses de charité qui reversent le plus d’argent par an. C’est plus de 100 millions de shekels qui sont octroyés chaque année aux nécessiteux. Et nous voudrions pouvoir aider encore plus de familles de façon régulière ». À l’approche de Pourim Pourim est à nos portes et avec la fête un certain nombre de mitsvot dont celle des dons aux pauvres : « matanot laevyonim ». Koupat Ha’ir se présente comme l’une des meilleures options pour accomplir l’obligation de la plus belle des façons. En effet, l’argent versé pour l’occasion est donné en espèces, le jour même de Pourim et en mains propres à des pauvres véritables qui l’utiliseront pour s’acheter de quoi manger pour le festin du jour. « Le matin de Pourim, après la lecture de la Meguila, nos émissaires partent à travers tout le pays avec des enveloppes prêtes, qu’ils remettent en mains propres à des personnes que nous savons avec certitude être dans le besoin », ajoute Simha. Ainsi, le Rav Haïm Kaniewsky donne-t-il « matanot laevyonim » par l’intermédiaire de Koupat Ha’ir parce qu’il estime qu’il n’y a pas de meilleur moyen d’accomplir la mitsva. Il enseigne que lorsque l’on donne à un organisme, alors nous devenons partenaires d’une tsedaka à grande échelle, ce qui rend la mitsva encore plus grande. Et beaucoup de Grands Rabbanim choisissent de faire de même. Par ailleurs, étant donné que l’argent est distribué le jour même de la fête, il n’y a aucun problème à verser l’argent à Koupat Ha’ir avant la fête, cela est même recommandé pour des raisons de logistique. Le jour de Pourim est très chargé à Koupat Ha’ir, tout est mis en œuvre pour répondre aux nombreuses demandes et pour distribuer l’argent en temps et en heure. Koupat Ha’ir vous permet donc de réaliser l’une des mitsvot de Pourim en étant certain de l’avoir faite comme il se doit. Et en prime, les Rabbanim de la caisse prieront pour vous et vos proches. Koupat Ha’ir Tel : 03-90881102 / 0800-525-523 Soirée de Pourim le 8 mars pour public féminin avec la chanteuse Avigaïl Marciano ou encore les stand-upistes Ruth Barlev et Sarah Madar. Nombreuses surprises en musique, en sons et lumières. Participation du Rav Éliahou Uzan. Le prix d’entrée fera office de don à l’action de Koupat Haïr.


23


Région Jérusalem

24


25


26

Bessorot Tovot

Par Shraga Blum

‫בשורות טובות‬ Sondage : Israël, pays préféré des Américains (walla.co.il)

Un sondage réalisé par l’Institut « Gallup » auprès d’un échantillon de citoyens américains indique qu’Israël est le pays étranger qui jouit de la plus grande popularité, avec 72% d’opinions favorables. Il s’agit du « score » le plus haut atteint par l’État hébreu depuis 1991. À l’opposé, l’Autorité palestinienne fait partie du bas du tableau (19%) non loin de l’Iran (12%) et de la Corée du Nord (11%). Pour l’ancien ambassadeur Yoram Ettinger « ces données auront des incidences sur l’attitude de la Maison Blanche et du Département d’État à cause des élections au Congrès de novembre prochain ». Tsahal: prix d’excellence pour un soldat orthodoxe (Aroutz 7) Yossi Echtmacker, du yishouv orthodoxe Tifra’h dans le Néguev a achevé avec succès le cours d ’o ffi c i e r s , o b t e n a n t u n p r i x d’excellence au niveau du bataillon. Il s’agit du deuxième officier orthodoxe à être décoré de la sorte. Echtmaker, issu d’une famille de 14 enfants, est entré dans les rangs de Tsahal en août 2012. Le bataillon orthodoxe « Netsah’ Yehouda » a été à l’honneur ces derniers mois puisque son commandant a été informé que son unité a obtenu le prix d’excellence parmi tous les bataillons d’infanterie et de parachutistes de Tsahal pour ses « succès opérationnels ». Avions de ligne : nouveau système de protection anti-missiles (Maariv)

Région Jérusalem

Les ministères de la Défense et des Transports, en coopération avec la compagnie « Elbit » ont effectué les derniers essais d’un système ultrasophistiqué qui protègera les avions de ligne ou militaires contre des missiles

sol-air portables. Il s’agit d’un procédé unique au monde qui pourra servir toutes les compagnies aériennes qui en auront besoin. Tout missile tiré en direction d’un appareil sera détecté quel que soit l’angle et détourné à l’aide d’un rayon laser. Selon les experts, le développement de ce système a été très long - 10 ans - et complexe, utilisant une technologie extrêmement avancée. L’officier gravement blessé se marie !

Le capitaine Ziv Shilon avait été très grièvement blessé par l’explosion d’un engin piégé il y a un an et demi le long de la frontière avec la Bande de Gaza. Shilon a effectué un long processus de rétablissement mais a perdu une main, remplacée par une prothèse. Lors d’une soirée en l’honneur de Tsahal organisée à Miami, l’officier a publiquement demandé son amie Adi Sitbon en mariage. Le futur couple a eu droit à des félicitations personnelles de la part du Premier ministre qui a exprimé « l’émotion particulière ressentie par la population du pays ». Prix de la « Littérature toranique » pour le Rav Liechtenstein Le Rav Aharon Liechtenstein, 81 ans, directeur de la Yeshivat-Hesder « Har Etzion » à Alon Shevout, a été désigné lauréat du « Prix Israël » dans le domaine de la Littérature toranique pour l’année 5774. Il recevra son prix lors de la traditionnelle cérémonie du « Prix Israël » qui a lieu à Yom Haatsmaout. La Commission d’attribution, présidée par le ministre de l’Éducation Shaï Piron, explique sa décision « par l’immense production littéraire du Rav Liechtenstein qui touche tous les domaines de la littérature biblique et rabbinique ».


27


28

La recette de Brigitte

Biscuits aux amandes Préparation

Ingrédients • 60 g de farine (un peu plus d'un verre et demi) • 100 g d'amande en poudre (un verre) • 60 g de sucre en poudre (un peu plus d'un demi verre) • 1/2 cuillère à soupe de bicarbonate • 1 pincée de sel • 100 g de beurre froid coupé en petits morceaux • 1 cuillère à café d'extrait de vanille Décoration: 2 cuillères à soupe de sucre glace

Région Jérusalem

''Dans la petite cuisine de Brigitte'' : http://brigitte111.centerblog.net

Mettre dans un récipient, la farine, la poudre d'amande, le sucre, la bicarbonate et le sel, mélanger. Malaxer la pâte à la main pour obtenir une boule souple et ajouter la vanille Sablez longuement du bout des doigts jusqu’à obtention d'une pâte homogène (environ 10 minutes). Faire une boule et couvrir avec un plastic adhésif et mettre au frigo une heure. Préchauffer le four à 180 degrés. Sortir la pâte du frigo. Avec un emporte-pièce (ou plusieurs de formes différentes) découper des formes et les déposer sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. (Vous pouvez également le faire à l'aide du dos d'un verre ou tout simplement former des petites lunes à la main). Mettre au four 15 à 20 minutes (regarder que les biscuits ne brûlent pas). Décoration: A la sortie du four saupoudrer les biscuits Laissez refroidir avant de déguster.

Bon appétit


29

Mazal Tov

À Esther et Shmouel Naim pour la naissance d’une petite Levana. Tous nos vœux de bonheur aux familles Rosenfeld et Naim. À Yoni et Talya Benamara, pour l’heureuse naissance. Mazal tov aux familles Benlolo et Benamara. À ma copine Simha joyeux anniversaire (avec un peu de retard), en espérant qu'on se retrouvera bientôt entre Efrat et Jéru... À Charles Benguigui et à toute la sympathique équipe de Futé Mag. pour l'ouverture prochaine de Radio Futée... LPH À Samantha Assouline, la patronne de Frank Delight... tout en douceurs. Les Fans.


30

2 sinon rien - Je ne comprends pas du tout ce qui a pu se passer, raconte une dame à Jacques Pradel, dans l'émission « Perdu de vue ». Comme d'habitude, mon mari était bien tranquillement installé dans son fauteuil à regarder la télévision quand il s'est soudain levé, a couru dans la chambre pour s'habiller et, en tenant une petite valise à la main, il est parti en courant sans me dire au revoir. Et, depuis deux ans, je n'ai plus eu de ses nouvelles. - C'est assez curieux, en effet, dit Pradel. Et vous rappelleriez-vous par hasard l'émission que regardait votre mari quand il a agi aussi bizarrement ?

Région Jérusalem

- Oh oui ! Les résultats du tirage du Loto pour une cagnotte exceptionnelle de cent millions.

Un homme et sa compagne sont confortablement installés dans un restaurant pour un dîner en tête-à-tête. Depuis un long moment, l'homme fixe une femme saoule, assise seule à la table voisine et qui fait tourner son Gin dans le verre. La compagne demande : - Tu la connais ? - Oui, c'est mon ex-femme, elle s'est mise à boire lors de notre divorce il y a sept ans, et on m'a dit qu'elle n'a jamais été sobre depuis. - Mon Dieu, dit la compagne, je n'aurais jamais pensé qu'une femme puisse fêter ça aussi longtemps !


32

Art

Par Guitel Ben-Ishay

Sarah Ittah L'art, entre modernité et spiritualité

Région Jérusalem

Depuis le 17 février et jusqu’au 31 mars, Sarah Ittah expose ses œuvres en partenariat avec la mairie de Jérusalem et avec une autre artiste féminine, Chani Charabani. L’art : un don

L’art et la spiritualité

Sarah dessine depuis l’âge de deux ans. Autant dire qu’elle est une artiste née. Pour elle, « l’art n’est pas un effort, c’est un sentiment. On peut apprendre à dessiner, mais en ce qui me concerne, cela a toujours été naturel ». À 19 ans elle se marie et elle décide, pendant dix années, de ranger ses pinceaux pour se consacrer à la construction de son foyer. Mais quelque chose lui manquait, elle ne se sentait pas entière : elle comprenait qu’elle devait se remettre à dessiner. En 2011 et 2012, Sarah expose avec la mairie de Jérusalem autour de l’art orthodoxe chez les femmes issues de ce milieu.

À l ’â g e d e 1 6 a n s S a r a h p e r d brutalement deux amis dans un accident de voiture. Ce traumatisme sera l’élément déclencheur d’une techouva qui la conduit à associer aujourd’hui son art à une spiritualité très présente. « Mes toiles ont pour thèmes principaux la femme juive, le mariage, le rôle de la mère. L’art peut toucher à la spiritualité car il permet de dévoiler ce qui est souvent suggestif ». Sarah nous explique que le monde orthodoxe s’ouvre de plus en plus aux femmes artistes et créatrices. Pour autant, elle compte sur des amateurs d’art de

Birkat kala

tous les horizons : hommes, femmes, religieux ou pas. « L’art touche tout le monde, l’art religieux chaque Juif en particulier et nul besoin d’être religieux pour le ressentir ». Exposition jusqu’au 31 mars Rehov Yaffo 19, Galeriat Haprozdor Du dimanche au jeudi de 9h à 16h www.sarah-ittah-art.com


33


‫‪34‬‬

‫‪Enigme‬‬

‫חידה‬

‫חידת השבוע‬

‫לפניך משוואה שגויה ‪:‬‬ ‫‪26-25=39‬‬

‫המנצח הראשון‪:‬‬

‫מלאכי רפאל‪,‬‬ ‫נתניה‬

‫המנצחים הבאים‪:‬‬

‫‪1.1‬אסתר חלפון‬ ‫‪2.2‬שיראל בן לולו‪ ,‬מצפה יריחו‬ ‫‪3.3‬שיראל אודליה ואלזה בן גיגי‪ ,‬רעננה‬ ‫‪4.4‬עמנואל בוצ'קו‪ ,‬כוכב יעקב‬ ‫בשבוע שעבר החידה הייתה‪:‬‬

‫תקנו את המשוואה על‬ ‫ידי הזזה של ספרה‬ ‫אחת‬

‫אני איבר בגוף בעל שלוש אותיות‪ ,‬אם‬ ‫תורידו לי את שני האותיות האחרונות‪,‬‬ ‫אני נישאר אותו הדבר‪ ,‬מי אני?‬ ‫התשובה‪ :‬עין‬

‫שלח לנו את התשובה הנכונה למייל הבא‪:‬‬ ‫‪Envoyez la bonne réponse au mail suivant:‬‬ ‫‪guitelbenishay@gmail.com‬‬

‫‫ילדים! שילחו לנו חידות‪ .‬תודה‬!‬ ‫‪guitelbenishay@gmail.com‬‬

‫מצאו את ‪ 7‬ההבדלים‬ ‫''‪...‬אדם כי יקריב מכם קרבן לה' מן הבהמה מן הבקר ומן הצאן‪ ( ...‬ויקרא א'‪,‬ב' )''‬


‫קיד הבדו‬

‫‪35‬‬

‫חידון לפרשת ויקר‬

‫א‬

‫מי הראשון שהקריב קרבן בהיסטוריה ?‬ ‫למה נוהגים ללמד את הילדים הקטנים קודם את ספר ויקרא‬ ‫ולא את בראשית ?‬ ‫מי היו יותר גדולים ויקרים ‪ :‬תורים או בני יונה ?‬ ‫מה הקרבן שמשתנה לפי מצב הכלכלי של האדם (כשמו כן הוא) ?‬ ‫קרבן עולה‬

‫בראשית‬

‫קרבן עולה ויורד‬ ‫שמות‬

‫ויקרא‬

‫דיחות‬

‫ב‬

‫קרבן יורד‬ ‫במדבר‬

‫דברים‬

‫סל התשובות‬

‫שתי חברות ‪ ‬הולכות ברחוב‪ .‬האחת ‪ ‬אומרת ‪" :‬תראי‪,‬‬ ‫הכלב הזה עם עין אחת בלבד" !‬ ‫השנייה מסתירה עין אחת ושואלת ‪" :‬איפה" ?‬

‫תודה לעדן‪ ,‬אדם והלל מהר חומה‬

‫הקרבנות נקראים «טהורים» וגם הילדים טהורים‬

‫שאלה ‪ :‬מה עושה ארכיאולוג שמדבר הרבה ?‬ ‫תשובה ‪ :‬הוא חופר !‬

‫מכל חטא‪ ,‬וכך «הטהורים יעסקו בטהורים»‪.‬‬

‫שאלה ‪ :‬מה קל לעלות וקשה לרדת ?‬ ‫תשובה ‪ :‬במשקל !‬

‫התורים‪.‬‬

‫המורה ‪" :‬נועם‪ ,‬השתפרת בהכתבה‪ ,‬יש רק ‪ 9‬טעויות‪"...‬‬ ‫נועם קוטע אותו ‪" :‬ייששש" !!!‬ ‫המורה ‪" :‬ועכשיו נעבור לשורה השניה‪"...‬‬

‫קרבן עולה ויורד !‬

‫תודה למתן שימקיביץ‬

‫ילדים ! שילחו לנו בדיחות קצרות‪ .‬תודה!‬ ‫אדם הראשון‪.‬‬

‫תשלחו אלינו את הבדיחות שלכם במייל‬ ‫‪lph.manou@gmail.com‬‬


36

Les Z'infos pratiques

Illouy Nichmat

Ilouy Nishmat

Les divrei Torah sont dédiés à la mémoire bénie de Leo Yehuda ben Julie Simha za'l.‫יהיה זכרו ברוך‬   Cours et conférences:

Cours et Conférences Ashdod

O u l p a n d ’ex p re s s i o n p a r l é e e t corporelle par Avigael Choukroun le dim. à 17h. Ruth : 054-8401379 Cours de pensée juive par la Rabbanit Penina Zini tous les mercredis à 17h30. Rens. Ruth : 054-8401379 ou Gisèle : 057-388394. Cours de danse orientale le merc. à 10h30. Cours de danse folklorique le dim. à 18h30 : paf 70 sh/mois. Rens. et insc., 054-8401379 052-7388394 Mardi 11 mars à 20h30 : Rav David Touitou et Rav Raphael Sadine : Le Grand Débat sur Pourim. Synagogue Ohel Moshe 5 Tashah’ – Mixte.

Netanya

Le cours mensuel du Rav Touitou de Modi’in, en français, aura lieu le dim. 23 mars à 19h30 à la Synagogue Keter  Torah. Les secrets de la parasha révélés - pour mieux vivre sa semaine par Haïm Nachmann Lasry- tous les dimanches à 19h45 au Centre Rashi  24 rue Dizengof. Rens : 054-6148592

Ashkelon

Kol Ashkelone : cours pour femmes par la Rabbanite Dina Hadjadj : samedi à 15h sur la paracha. Kollel Mametakeli Quartier Neve Ilan. Rens. 054-2142682

Bat Yam Synagogue Chevet Ahim : conf. du Rav Mordehai Bensoussan, lundi 10 mars à 19h30. 5 rue Bazel. Rens. René Chaouat 054-7910307.

Tel Aviv

Premier grand Congrès Vegan avec nbx intervenants, stars et députés, vend. 7 mars à 9h. Merkaz Douhel, Hatikva 76. Rens.: www.vegan-friendly.com

Jérusalem

Cours de Yoel Benarouche le dim 9 mars à 19h, chez Mme Touati angle Agra et 19 rue Diskin. Evelyne 052-8868490 Synagogue Ohel Nehama : sam. 8 mars à 17h. cours du Prof Benno Gross sur le Shabbat. 3 rue Chopin. Wizo Andrée Salomon : journée de la femme ‘’Yom Ha Icha’’ lundi 10 mars à 12h30 repas suivi d’une conf. de Mme Brigitte Bliah avocate docteur d’État es-sciences économiques : « Quel combat pour les femmes aujourd’hui en Israël ». 1 rue Mapou. 050-7796756 054-6816161. Les Matinales léilouï nichmat Yaël, Léa, Esther : mardi 11 mars : Spécial Pourim : 9h Rav Dreyfus, 10h Rav Fitoussi (Bné Bk), 11h Rab. Schatz, 12h Rav Messica. Rens. Michèle Galulla : 052-8966588 L e M o a d o n  : c o n f. d u  R a b b i n Claude Brahami sur: «Pourim fête de l’exil» le mardi 11 mars à 15h. La conférence sera suivie d’un goûter de Pourim. Synagogue Kiryat Hana David 10 rue Yotam. Shir Ha Nashim: centre d’étude féminin de Baka ; Leiloui Nichmat Meir Marvin. Mercredi 12 mars à 9h30 Rav

Yaacov Benchimon et à 10h45 Rab. Sylvie Shatsz. Synagogue Beit Yossef 10 rue Mekor Haïm. Rens : Graziella 054-4874337 Cours pour femmes le Shabbat à 15h30 chez la Rabbanit D. Haliwa, 37 rue Ouziel, 2ème et. Bait Vegan. Rens : 052-7637389 Midrechet Hen : cours en français pour femmes le dim.: 9h: Rav Tobiano: «Le Kouzari», 10h: Rav Naouri:»Ein Aya», 11h: Rav Attoun: «Royauté de Shaoul et Royauté de David», 12h15: Mr Shargorodsky: «Carrefours et Débats de l’Histoire Juive Moderne». 050-3072282. Centre Emouna, 9 Rue Rivka, Impasse Bouzagloo, Baka. Cours du Rav Haïm Dynovisz, en français, les lundis à 12h à Katamon Hayechanah sur la paracha de la semaine et lié à l’actualité. Rens.: 02-5631052 Détente

Détente Raanana

Pourim avec B A I T  et  Rabbanite El Krief le lundi 10 mars à 19h.  Nouveau spectacle des Pninot: «embarquement immédiat». Buffet, danses…ambiance assurée. Présence de vos Rabbaniot préférées. Paf 70 sh. Public féminin. 6 rue Eliezer Yaffe synagogue des tunes. Rens : 050-5191037

Netanya

Théâtre : Comédie écrite et mise en scène par Sylvie Haddad : «Il était une foi …» le 12 mars à 19h30 au Centre communautaire francophone 5 rue Stamper. Une partie des profits sera reversée au « Cœur des Mamans ». Paf : 50 sh. Rés : 052-8219642 054-7007464


Jérusalem Wizo francophone Dona Gracia:  Journée Internationale de la femme- sam. 8 mars à 19h30 :Stands, conf. de Mme Katy Bisraor Ayache, journaliste et écrivain : « Israël, mosaïques de femmes. Trois communautés de femmes israéliennes», concert de Jazz avec la chanteuse Deborah Benasouli. Insc. 054-5538218  054-5320780. 1 rue Mapu - PAF 60 sh. Dimanche 9 mars à 20h30 : Yael Taieb : ‘’Il était une femme... sans laquelle le monde n’existerait pas’’. Synagogue Beth Yossef 10 rue Mekor Haim - Public Féminin. Tyoul le dim. 09 mars de 8h à 19h avec le Rav H. Dynovisz, le Rav A. Sellem et le guide D. Fréche : visite à Rehovot du Mahon Ayalon, le Mahon Weizmann, le Musée Maséhet Batiah et la Synagogue/Forgerie. PAF : 120 sh. Tt compris. Prévoir Pic Nic. Insc. et Rés. 054-3189655 Chimchone. C e nt re co m m u n a u ta i re M a a l o t Jérusalem : lundi 10 mars : ouverture du Beth Hamidrach (mixte) Rav Adler 9h30 - Rivka Basch 10h30. 3 rue Chopin - maalotjerusalem@gmail.com Le Neguev ds ts ses États (ou presque) : le lundi 10 mars, départ 7h45. La question

de l’eau, Avdat, ville nabatéenne, Sdé Boker, le Tsin ferme avec chèvres et fromages cashers, apporter son pic-nic , retour vers 18h30. Rens. et reserv.: 072-2491814  places limitées Théâtre : Comédie écrite et mise en scène par Sylvie Haddad : «Il était une foi …» le 10 mars à 15h30 ou 19h30 au théâtre Gérard Behar. Une partie des profits sera reversée à l’association « le Cœur des Mamans ». Paf : 40 et 50 sh. VIP 80 sh. Rés : 052-8219642 054-7007464 Club des marcheurs - Visite guidée «La Vieille Ville que vous ne connaissez p a s . . . » M a r d i 1 3 m a r s . I n s c  : 058-6225685 Loge Bnai Brith Robert Gamzon : Mardi 18 mars à 19h. soirée animée par l’ensemble musical Gabriel Chouraqui dans un répertoire varié : Kleizmer et musique traditionnelle, suivi d’un Buffet de Pourim copieux. Venez déguisés ou non. PAF 70 sh. 3, rue Keren Hayesod. Informations

Informations

Collecte urgente pour un bébé atteint d’une grave maladie: hospitalisé depuis plusieurs mois, ses parents s’occupent de lui jour et nuit et sont

37 désormais dans une situation précaire. Ns sollicitons tte votre solidarité et votre générosité pour les soutenir dans cette épreuve terrible.Tel: 0526210350.

Jérusalem Café Oléh dim. 9h30 et mardi 10h. Aide bureaucratie dimanches 11h30. Conception d’album photo digital mardi 11h. Gymnastique cérébrale merc. 10h. Utilisation de tablette mercredi 11h. Infos 058-622 56 85. Maalot Jérusalem  3 rue Chopin. Massage for you & spa : promotion spécial pr elle: Massage de 45 mn + sauna + hammam + 1 semaine accès à salle de sport + sauna + hammam à 299 sh. seulement. Valable jusqu’au 31 mars. 0547-211631 Vacances

Vacances

Votre Rêve Events : Chabat Hagadol le 11 et 12 avril à l’hôtel Dan Ashkelon, avec la présence du Rav Yaacov Guedj : Thora, humour et détente, seront au rendez-vous. Couple : 1.375 sh. Family plan pour les familles. RouhamaCha nta l 052-8219642 Syl vi e  :  054-7007464


38

Les bonnes Z'adresses

Architecte ARCHITECTE Daniel Jacob Architecte d’intérieur, Projets privés et professionnels, Devis-Suivi de travaux et contrôle. T: 054-6935557

Ingénieur Herzel Chouai Pour tout rajout d’ascenseur, balcons, Agrandissement, Tama 38, Accessibilité handicapés. T: 0546-550912 050-4260466

call center

CALL CENTER

Innitel les Pros du Call Center Ordi complet 1.200 sh, appel auto 4,3ag’/mn fixe France, tél IP 300sh, prise réseau 180sh, casque 150sh, box 380sh. support technique 6/7. www.innitel.com T:072-2463700/054-7234520

Call Center et bureaux Cablage rj45 cat 7, armoire réseau, ordi, crm + préditif gratuit, serveur web, télèphone IP, electricité travaux, box ect...Yehuda 052-6302530

Call center clé en main Comm. qualité premium: meilleurs tarifs! Tél. IP & casques: prix coutant. Réseaux. Service technique. Crm, enregistrmt des appels, spy, affichage numéro. menahem@neotel.co.il Menahem: 054-2882493

DÉMÉNAGEMENT Déménagement Déménagement Ido

À la française. Garde meubles, démontage, cartons, assurance. Prix intéressants. Poss. dans Yichouvim.

David: 050-5311126

DÉPANNAGE

SOS Serrurier Plombier 24/24 Ouverture porte, pose serrure, Porte blindée. Débouchage wc, évier. Ts dépannages plomberie ds l’heure 24/24, sauf chabbat sur tout Israel. Mickael: 058-5818858

ESTHÉTIQUE Esthétique

Pour

vous

mesdames:

Massagiste professionnelle vous procure ses soins dans une ambiance relaxante et intime.Differents types de massages pour une remise en forme ou un instant de detente.T: 0546628628

Mena Coiffeuse Styliste

Coupe de transformation, couleur, transparence.Relook vos perruques. Jérusalem Baka sur RV: 052-7166977

Shoshana Coiffure à Domicile

Coupes, brushings, mèches, permanentes, spécialiste Perruque, coiffure mixte à la française, d i p l ô m é e , 1 8 a n s d ’e x p é r i e n c e . www.shoshanacoiffure.com Netanya sur RDV: 052-7798307

ÉVÈNEMENTIEL evenementiel

Ruth Catering

Pour toutes vos réceptions, Décoration personnalisée, prix étudiés, cuisine gourmet. Bassari/Halavi/Par ve. Cacher Lamehadrin T: 054-4698180 077-7993811

INFORMATIQUE informatique Michael votre technicien informatique Réparation à domicile et en entreprise. Ordinateur portable et fixe, Mac et PC. Dépannage-Vente-Formation-Conseil. Sur Jérusalem et banlieue. T: 054-7849199

MODE

Mode

Ayala (Nicole) et Deborah Couture

Création de robes de mariée et de soirée haute couture. Location à partir de 2500 sh. Robe, tunique et retouches T: 052-5341738 / 02-5909431

Ostéopathie & Somatoémotionnel Retrouvez votre équilibre et sérénité. Je vous recois, homme femme, enfants. T: 058-3346467

SERVICES Assistance Rangement Rangement de votre maison. Travail rapide, soigné. Empaquetage, déballage et rangement lors de déménagement. Service ponctuel ou régulier. Odile: 054-625 4441

AS trAnSlation Traduction héb./fr. et fr./héb. Docteur en droit, diplôme IEP Paris, Michlelet Efrata Jérusalem Spécialiste de la traduction de doc. juridiques, pub., sites, diplômes. Aide à la rédaction de doc. perso. et pro. astranslation.il@gmail.com T: 0503139206

TRANSPORTS Taxi français à Jérusalem! Marc disponible 24h/24 (sauf shabbat) pour vous accompagner dans tout Israël. Taxi Marc: 054-6265530

TRAVAUX Ganeidan jardinier paysagiste

C.Line

Location de robes de soirée vous invite à venir voir son grand choix de robes du soir et de cocktail. Sur RDV uniquement. T: 052-8017544

SANTÉ

Hébreu. Anglais. Habilitée à remplir feuilles SFE, mutuelles. T: 02-5631318

Santé

Pédicure médicale à domicile

Minist. de la Santé. Hygiène stricte, matériel adéquat. Mycoses, ongle incarné avec suivi, durillons, œil de perdrix, crevasse, massage relaxant. Diplômée en maquillage permanent. Haya: 050-8458609

Centre anti-douleur

Kinésithérapie Ostéopathie, Réflexologie, Traitement des vertiges, rééducation périnéale, drainage, lymphatique. Gabriel 02-5877745, 052-6957508

Dr. Nicole Klapisch Rehavia

Atta c h é e à H a d a s s a . Psyc h i at re . Psychanalyste. Thérapies. Français.

conception de jardins, terrasses, décors et trompes l’œil en bétoncréation et entretien de fontaines et bassins ganeydan.com T: 054-4359862

Petits et gros travaux Peinture, stucco, rénovation, carrelage, toitureTravail sérieux et soigné. Moshé: 054-5746164 02-9996164

​L2 travaux et renovation Professionnels compétents pour travaux et constructions. Suivi d’architecte et d’ingénieur. Travail de qualité, prix raisonnables. Jérusalem et Centre: 054-7461451 054-6896631

Chalom Renovation d’appartements Tous travaux d’appartement sur Jerusalem et peripherie. 25 ans d’experience. Travail soigne et garanti main d’oeuvre juive.renovationapartment.sitew.org T: 050-4136697 050-4136698


Les p'tites Z'annonces www.lph-annonces.com Commerces et Bureaux Jerusalem

1. Location de boxs (positions) dans Call Center a la journee /sem/ ou mois. Tarif tt compris tel, communications, net, predictive, ordi. 052-7612816. 2. Call center à Jérusalem, Guivat Chaoul, cherche à partager ses locaux. Location d’une ou plusieurs positions de travail, dans un cadre très agréable. Prix attractif. Yael 052-7389725.

Locations Vacances

6. Incroyable! nb limite! Herods 5* Accueil + Privileges du 8/6 au 22/6: VIP : 1ch 2 ad + 2 enf 3.200 sh, 2 ch 2 ad + 3 enf 4.200 sh. Tte autre période possible, diverses suites selon nbre. Tel: 052-8250876 .

Cesaree 7. A la semaine, pour un weekend: grde villa tout confort, piscine, 10/12 couchages, 2 nvx, 4 wcs, 3 sdbs, 5 chbres, dble séjour, cuisine avec coin halavi. Tél: 054-7301674, 00-33-6-03401881

Paris

3. Paris 19eme, rue Manin joli f2 meublé tt confort. free tel/fax, proche syna et commerces cacher. Pour vacances 10 a 30 jrs. T: 09-8614552 ou 054-4224026

Eilat Villa très ht standing 10 couchages, tt confort, magnifique piscine ss vis à vis (mehitsa). Prix elevé justifié. Soucca cachere, proche syna. 00-33-671393041 Laurence 0528791714. www.villa-dolev.com

Bat Yam 8. Bat Yam/ Natanya: proche mer et centre, 3 studios + 3 pces, equipes tt confort, de 2 - 4 pers/studio - clim, tv, proche syna. A partir de 100 sh/nuit (un mois). 050-7753506 03-6023794

Natania

4.

5. Eilat: Herods Palace 5* Studio gd . luxe: 2 ad. + 2 enf. ou 3 ad. S.P.A. + lounge V.I.P. inclus . Prix imbattable 900 euros : du dim. au jeudi (5 jrs ). Pessah du dim 20 - 27 avr. 2.100 euros. jacquib@hotmail.fr Port : 054-3024722

Luxueux studio, face mer (promenade pietonne) dans appart-hotel, entierement équipé, cuisine strictement cacher, pour week end, 3 jours ou sem. 02-6426353 052-2602608 9.

10. Centre ville: pour Pessah très beau 3 pces, chaleureux, pour 1 à 4 pers, 1er ét, 2 wcs, rénové, meublé, équipé, clim, wi-fi. 054-3001344 097421768 tamar@elyada.co.il

Jerusalem 11. Pour Pessah: grand 2 pces, balcon, cuisine casher, au cœur de Jérusalem, proche centre ville et Moshava Germanit. Tel: 050-7329519. 12. Centre ville: 10 mn du Kotel, complexe Jerusalem of Gold, luxueux 4 pces, 170 m2, vue, tt equipe 8 pers + lit bb. 3 sdb, suite parentale, linge maison, vaisselle cachere. Piscine, jacuzzi, spa, mikve, salle de sport. Journee/sem/mois. Avi 052-2402363 13. Katamon Hayeshana: 3 pces, résidentiel, entièrement meublé, strictement casher, machine à laver, sèche linge, clim, linge maison, cables, internet wi-fi. Pour shabbatot, vacances et haguim. Evelyne: 0544-643799


www.lphinfo.com Large gamme d’apts meublés et équipés à louer ds quartiers centraux de Jérusalem : Centre ville, Mamilla, Emek Refaim , Baka, Arnona, Rechavia, Talbieh, Bait Vagan... Tzion Apartments, Emmanuel: 054-629-0632

Agences Natania

14.

Holyland: Très grd 7 pces, 14 couchages. Magnifique jardin, vue splendide, piscine et jacuzzi, cuisine casher. Rental Israel 052-7633404 15.

16. Bayt Vagan: Ouziel, entièrement meublé, cuisine et sdb aménagé; linge de maison, pour courtes durees. Tél: 054-5278500 02-6415054 17. Bakaa - Caspi: superbe penthouse 5 pces, standing, vue panora, quartier ent meuble fran et equipe. grdes prestations a la sem/ au mois y compris pessah et ete soit long terme. prix degressif. strictmt cacher. 054-7316429 054-3128780 fra 0493870269. marcanny@orange.fr

Locations Particuliers Jerusalem 18. Talpiot: beau 4 pces, 95 m2, 4eme ét, ss asc, grd salon, buanderie, refait neuf, entièrmnt équipé: meubles et électro. 4.500 sh/m. lisa. mamou@gmail.com 052-6131031 01-77473705

19. Centre ville: tres beau 5 pces, meuble, tres spacieux, 130m2, 1 appart par etage, balcon, clim, prkg. 5.000 sh/mois. Lga Immo Gilbert 052-7712515

Jerusalem 20. Magnifique duplex: 250m2, propre, entièrement rénové, pces très spacieuses, trés bien eclairés, terrasse souca, vue imprenable. 8.800sh/m. Daniel Alef Immo: 054-3531450 www.alefimmo.com 21. Centre Ville: Ds le luxueux projet Rav Kook, 4.5 pces, 134 m2, terasse 9 m2, vue, asc., prkg, acces a la salle de sport, gardien 24/7. 8.000 sh/m. Alef Immo Michel 052-5815999 www.alefimmo.com

Centre ville: rue Coresh, beau studio clair, 1.5 etge, env. 30m2, clim, armoire, excellent emplacement proche Mamilla, vue agreable, 2.800 sh./mois, arnona et vaad bait inclu. Tzion Apartments, Emmanuel 054-629-0632

24. Top Arnona: Guershon Avner, ds tour avec vue, luxueux 5 pces, 130 m2, 2 balcons, clim centrale, 2 prkgs, cave, autres plus. 5.500 sh. Meir Aharoni Remax 054-9144952 25. Kiriat Moshe: Chochana. Excellent etat, 2.5 pces, meuble tres joliment, 2 balcons, chauff. indiv., 1er etge, acces facile. Immediat. Exclusivite: Agence Yonit : 054-4482408 26. Talpiot Nord: Magnifique duplex refait a neuf. 5.5 pces sur 180 m2, jardin 60 m2. Clim., prkg. Prix: Nous consulter. Agence Tamar Israel 02-6330933 27. Bayt Vagan: Ouziel, 5 pces, 120m2, refait entièrement à neuf, 2 sdb, 2 terrasse dont une soucca, proche Hotel Chalom, bus, magasins. 6.000 sh. fixe. Benchetrit immobilier 054-3908689

22.

Apts luxueux, entièrement meublés et équipés dans les quartiers centraux de Jerusalem. Tzion Apartments, Emmanuel: 054-629-0632 23.

Kiriat Yovel: Shtern: 3 pces, 75m2, 1.5 ét., entièrement rénové, bonne expos., proche synagogue bus et parc. 3.500 sh. Benchetrit immobilier 054.3908689 28.

29. Grd choix d’appart. 2, 3, 4, 5 pces dans les quartiers centraux de Jérusalem. Libre de suite. Lafayette Immobilier 02-5666218 054-4269547 www.lafayette.co.il


www.cheela.org 30. Ramat Sharett: 5.5 pces, rdj, bon emplacement, grd jardin, 2 cuisines, 3 sdb, parquet, clim. Longue duree. Exclusif Anglo-Saxon Jerusalem 026251161 Yohann 052-6613065

Ventes

Particuliers Ashdod 31. Youd Beit: appt grd luxe: imm de 8 et, 6eme et, 182 m2 : 4 ch. + s. a.m. 60 m2, balcon 17 m2, 2 prkgs, s. sol 34 m2 .ds imm. recent. Photos + descriptif jacquib@hotmail.fr 054-3024722

Raanana 32. Raanana Est: tres belle villa neuve, 430 m2 construit, calme, verdure, grde cave, combles, belle piscine, jardin entretenu. 11.900.000 sh. 054-7999433

Jerusalem Pisgat Zeev: superbe Pent cottage 5 p.+ unite indep. , 4 directions, renovee , balcon, park, cave, tb place. Laly : 0524-509043 33.

Baka: 3 rue Heletz, 3 pces, 1er etge, claire, agreable, 70 m2, 3 orients, cuisine neuve, cagibi, soucca.1.670.000 sh. 052-3797343 02-6735782

34.

asc, balcon 18 m2, clim, prkg, cave, acces handicapes, spacieux, claire. 1.550.000 sh. 052-8932663 37. Propriétaire vend directement: Yemin Moshe: Maison d’Angle 200m2 : 2 nvx, 3 Réceptions, 3 ch. ,3 s.d.b. vue Murailles 2 grdes terrasses, Patio Souccah, plein soleil. Prix interessant. Sylvia 02- 6241898 054-2005848

Agences Tel Aviv 38. Au nord de Dizengoff: 2 pces, 55 m2, 2eme etge, prkg. Jaky immobilier 050-9020207

Tiberiade 39. Beau 4 pces, imm. de luxe, 1ere ligne face au Lac, balcon, vue superbe. Ideale pour appart de vacances. Einav Re/Max 050-2442446

Ashkelon 40. Apparts 2,3 pces a rénover ou rénovés. De 460.000 sh. a 600.000 sh. Immo-Dlan Ichoua 054-2240186. www.Immo-dlan.co​m

35.

41. A p p a r t s g rd sta n d i n g , v u e mer ou proximité de la mer 3, 4, 5 pces. De 850.000 sh a 1.300.000 sh. Immo-Dlan Ichoua 054-2240186. www.Immo-dlan.co​m

36.

42. 2- 3 villas: 5 pces, 150 m2 sur terrain 250 m2. 1.650.000 sh. Immo-Dlan Ichoua 054-2240186. www.Immo-dlan.co​m

Kiriat Yovel: Rue Brasil: appart, 3 orients, investie, rdc, entree privee, cour. Affaire. 077-5035064, 052-7117859. Har Homa: 4 pces, 2eme et,

Natania 4 pces, 125 m2, terasse 30m2, vue mer, asc, prkg. Jacky Immobilier 050-9020207

43.

44. Rue Smilansky: tres beau 4.5 pces, 130 m2, entierement renove, prkg, clim, asc, 1er et. Prix exceptionnel. A voir. Agence Immo Rita Dahan 052-2901208 45. Rav Kook: super penthouse, 4 pces, central, proche Kikar, confortable, 6eme etge, 2 sdb, prkg, 2 grdes terrasses 40m2, tres bonemplacement. 1.700.000 sh. A saisir. Agence Immo Rita Dahan 052-2901208 46. Kikar, imm. neuf, 3 pces spacieuses, balcon 14m2, très bon état, lumineux, vue dégagée. Joelle Immo: 052-4817244 www.joelle-israel.com 47. Boulevard Jabotinski: imm. très récent, 4 pces, très bon état, balcon, vue mer, asc., prkg. Joelle Immo: 052-4817244 www.joelle-israel.com 48. Centre ville nord: imm. neuf, 5 pces, 130m2, balcon, excellent état, 1.730.000 sh. Joelle Immo: 052-4817244 www.joelle-israel.com

Mevasseret Tsion 49. A saisir: beau cottage neuf, bon standing, 5 pces, 130 m2 + grenier, jardin, prkg. Prix tres attractif 2.450.000 sh. Exclusif Anglo-saxon Mevasseret 02-5334088, Beki 054-7222491


50. Belle maison mitoyenne 5 pces + unite indep. de 3 pces louée à 3.000 sh/mois, 200m2 habitables, grd jardin , belle terrasse soucca. Exclusif AngloSaxon Mevassert 02-5334088, Beki 054-7222491

Jerusalem Proche Tayelette, belle rue hollandaise: Caspi: tres beau triplex 220 m2, terrasse, vue, refait a neuf, prkg, cave. 4.900.000 sh. Lafayette Immobilier 054-5340130 02-5666218 Sabine Allouche www.lafayette.co.il

51.

52. Beau Penthouse neuf ds imm de luxe: 160 m2, 5 balcons, claire, 3 chbre a coucher, grd salon, asc. prive ds l’appart. 22.000 sh/m2. Exclusivite Uricka immobilier Ricka: 052-6293455 02-6223850 www.uricka.com 53. Imm historique, beau 5 pces, un niveau, bien agence, entree privee, hts plafonds, rdc, grd jardin, + studio. Central. Uricka immobilier Ilan 054-7270170 02-6223850 www.uricka.com

Arnona 54. Arnona: ds petit imm. de standing, rue calme et verdoyante, grd 4 pces, entierement renove, 3e et, asc. Shabbat, sejour immense, 2 sdb, balcon souccah, cave, prkg. Immediat! 2.650.000 sh. Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161, Caroline 054-7828414 55.

Arnona: Kiryat Moria: tres beau

3 pces, bon etat, 1er etage, calme, terasse ensoleille, vue magnifique. 1.300.000 sh. William 054-5536738 Ady 054-4874720.

indiv. Acces facile, tres bon emplacement. Beit-Israel - Zvouloun Salfati 052-3553957

Arnona: excellent emplacement, beau 3 pces, 7 marches, balcon, prkgs, 2 sdb, 1.750.000 sh. Jerusalem Immobilier, Ref 1059, Nathalie 02-6786595, www.jerusalemimmobilier.com

Centre Bait Vegan: Penthouse special, 2 niveau, 6 pces, grde terrasse, renove partiellement, cave avec fenetre, asc. neuf. Exclusif AngloSaxon Jerusalem 02-6251161 Yohan: 052-6613065

57. Arnona: Superbe 4 pces, 98 m2 , suite parentale, balcon souccah, très lumineux, asc. shabbat, clim, chauff. ind. 2.650.000 sh. Agence Tamar Israel 02-6330933

63. Bait Vegan: Villa mitoyenne, 6 pces, poss. unite separee, parkg couvert, terrasse, vue superbe. Bon invest. Exclusif Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161 Rahel: 054-4872054

62. 56.

Arnona: Sublime et rare, 4 pces d’architecte, 100m2, 2 balcons souccah, suite parentale, chauff. au sol, cuisine equipée, prkg, cave. 2.980.000 sh. Agence Tamar Israel 02-6330933

Mordot Bait Vegan: 4 pces, renovation ht niveau, cuisine neuve, vue superbe, balcon soucca, clim. Exclusif Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161 Yohan: 052-6613065

58.

64.

59. Arnona: A voir: Duplex, 173 m2. Tres spacieux, suite parentale, grde terrasse souccah, vue dégagée. En excellent état. 4.200.000 sh. Agence Tamar Israel 02-6330933

65. Bait Vegan: belle villa neuve, 7 pces, jardin, grds balcons, vue. AngloSaxon Jerusalem 02-6251161 Rahel: 054-4872054

Arnona Hatseira Arnona Hatseira: Proche Baka, 3 pces, spacieux, jardin 80 m2, cave, prkg. Nahum 054-7744292 60.

Bait Vegan Ramot B: Rue Ytshak Masliansky: Cottage en angle, 200 m2, jardin, 2 étges + ss sol, poss. agrand. 100 m2, belle vue. Libre aout 2014. Calme, 4 expos, enorme potentiel. Entree 61.

Baka 66. Baka: Imm. style arabe, tres beau 5 pces, 150 m2 de plain pied, 1er et., terrasse 50 m2, 4 orients. Hamishkenote 052-3202488 Mikael 67. Bakaa proche Emouna: 3.5 pces, 80 m2, 2eme etge, bon etat, spacieux, clair, calme, prkg. 1.440.000 sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra.com www.ben-zimra.com


0747 268 268 www.allorav.com

un service des institutions Bnei Torah 68. Bakaa: Exceptionnel et central ! Imm. 3 pces, 95m2, caractere, entrée privee, jardin privatif, tres bon etat, plafonds hts, sols ornementaux d’origine, ensoleille (3 orients). A voir absolument! Immediat. Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161, Caroline 054-7828414

Baka: bel imm. en pierre, asc, prkg, cave, rdc (4 marches), tres beau 4 pces, 110 m2, entrm refait hte gamme, balcon proche commerces et synagogues. 2.100.000 sh. David Immobilier 054-3030454 69.

70. Baka: bel appart. ensoleille et renove, 4 pces, 95 m2, demi etage, asc., cuisine separee, chauff. gaz, clim, cave, prkg. Jerusalem Immobilier, Ref 1076, Lea 02-6786595 www.jerusalemimmobilier.com 71. Baka: a 2 min a pied de Mitham Harakevet. Exclusif: Dereh Hevron 59: magnifique 4 pces, 109 m2, entièrement rénové avec bcp de gout, belles finitions, vaste salon, cuisine américaine, belle terrasse fermé , cave, prkg. A voir absolument! Alex Losky, Naomi 054-6456564 www.losky.co.il

Baka: Tres central, magnifique 4 pces, lumineux, ensoleille, 89 m2, excellent etat, soucca 12 m2, chauff. indiv. 2,5 etge. Ds maison arabe surelevee. Prkg. Agence Yonit : 054-4482408 72.

Centre Ville Au cœur de la ville: proche du shouk, 4 apparts de 2 pces. Excellent invest.! 1.450.000 sh/appart. Alex Losky Groupe Véronique Losky 0542020446 02-6235595 www.losky.co.il

73.

74. Centre ville: 3 pces, renove ht standing, 59 m2, bon invest. 1.580.000 sh. Exclusivite Uricka immobilier Itshak: 054-2404911 02-6223850 www.uricka.com

Har Homa Affaire! Har Homa: Superbe 4 pces, ds projet demande, souccah, clair, cave. 1.380.000 sh. Reouven 052-8819419 76.

0,15 € TTC /min

3 appart ds l’imm. 3.600.000 sh. Meir Aharoni Remax 054-9144952 79. Katamon Hayeshana: spacieux 3 pces, 80 m2, cuisine et sdb rénovées. Tres agreable. 2.150.000 sh. Agence Tamar Israel 02-6330933 80. Katamon Hayeshana: Beau 4 pces, 90 m2, calme, terrasse, vue dégagée, asc. 2.600.000 sh. Agence Tamar Israel 02-6330933

Kiriat Shmouel

Guilo 75. Bon investissement ! Guilo: Harduf, 4.5 pces divise en 2 apts, vue magnifique, grde cave accolee, pos. de construire, 1.560.000 sh. Hamishkenot Raphael 054-3110884

24heu re tous le s /24 s jo sauf sh urs abbat et fêtes juives

81. Kiryat Shmuel: Rue Hatayassim: 4 pces + unite indep., imm pierre, rdc superieur, 2 balcons, bonne affaire, prkg. 2.570.000 sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra.com www.ben-zimra.com

Gane Tsion: Grd 5.5 pces, comme neuf, balcon vue panoramique, asc. shabbat, ensoleillé, 2 prkg. 3.306.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008

82.

Katamon Hayeshana

Mekor Haim

77. Kata m o n H aye s h a n a : Pe n thouse exceptionnel, 416 m2, imm. moderne, asc. shabat, 56 m2 de terrasses avec vue, luxueux, cave, 2 prkg. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra.com www.ben-zimra.com

83. Mekor Haim/ Baka: 4 pces, recents, asc., balcon souccah, vue. Hamishkenote 052-8980111 Mendel

78. K a t a m o n H a y e s h a n a : R u e Hahish, proche Shtibleh, 1er et, 130 m2, 4 orients, balcon soucca, claire,

84. Beau Baka: Rdc, 4 pces, imm. moderne, jardin prive 150m2, joliment renove, suite parentale ensoleille, ent privee, cave, prkg. 3.650.000 sh. BenZimra Immobilier 02-5633008 ilan@ ben-zimra.com www.ben-zimra.com


Moshava Guermanit 85. Moshava Germanit: 3 pces, imm. pierre, 1er etage, 3 balcons, bon etat ,clair, prkg. 2.000.000 sh. A voir. BenZimra Immobilier 02-5633008 ilan@ ben-zimra.com www.ben-zimra.com 86. Moshava Germanit : excellent emplacement, gigantesque 6 pces, 150m, 1e etage, 2sdb. 3.680.000 sh. Exclusif Jerusalem Immobilier, Ref 1047, Yael 02-6786595, www.jerusalemimmobilier.com 87. Rehavia : grd 2.5 pces, imm en pierre, 57m2, terrasse souccah, cave, prkg, bonnes orients. 1.850.000 sh. Jerusalem Immobilier, Ref 1078, Haim 02-6786595 www.jerusalemimmobilier.com

Nahlaot Nahlahot: Penthouse entrmnt rénové, 140 m2, 5 chbres, 5eme ét., asc., prkg, terrasse 55m2, toit 100m2. 3.500.000 sh. David 052-3802860 www.losky.co.il 88.

seule unite. Exclusivite Uricka immobilier Mihal: 054-6366726 Itshak: 054240491102-6223850 www.uricka.com

Palmah Hapalmah: bel imm. de pierre en retrait, 115 m2 net, 5eme ét. asc., beau balcon, superbe vue, cave privée, prkg. Lafayette Immobilier Shimon: 054-4269547

91.

Ramot 92. Ramot 03 :Rue Zarhi, cottage 5 étoiles, parfait état, unité parentale ,expos. sud, 6 pces, sortie du salon vers un magnifique patio et jardin ,excellent emplacement. Dany Zajfman 054-4348018 Rivka Montag 052-2676944 93. Ramot 03 : Ds le quartier haridi de Shalom Sivan, magnifique grd cottage rénové, grde cuisine, terrasse, 6.5 pces, accès facile, poss. de studio séparé. Dany Zajfman 054-4348018 Rivka Montag 052-2676944

Rehavia

Nahlaot: beau 2.5 pces, calme, renove, 2 petits balcons. A voir. 1.290.000 sh. Uricka immobilier Ilan: 054-7270170 -6223850 www.uricka. com

94. Rehavia: 3 pces, 1er etage, m i g n o n , t re s j o l i m e nt re n o ve , possib balcon, calme. 1.850.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 i l a n @ b e n - z i m ra . c o m www.ben-zimra.com

90. Nahlaot: imm. de 3 apparts. 2 apparts 3 pces et un 5 pces, cour, calme. Tres bon invst. Vendu comme une

95. Rehavia: proche Palmah, bel imm. en pierre, 3 pces, 2 sdb, entrmnt refait a neuf, tres claire. Imme-

89.

diat.1.400.000 sh. David Immobilier 054-3030454 96. Limite Rehavia : grd 3 pces, balcon souccah, 1er etge, terrasse, bonnes orients, cuisine americaine, clair et calme. 2.000.000 sh. Jerusalem Immobilier, Ref 1056, Freddy 026786595, www.jerusalemimmobilier. com 97. Au coeur de Rehavia: Bartenura, magnifique 2 pces, 3eme etge, rénové architecte, calme, pastoral, balcon soucah. Lafayette Immobilier 0545340130 02-5666218 Sabine Allouche www.lafayette.co.il​ 98. Rehavia: rue Hatibonim, 3 pces, 1er ét., rénove architecte, cote calme,​ bel ​imm. de pierre. 1.​8 ​5 0.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 054-5340130 www.lafayette.co.il

99. Moshava Yevanit: Rabbi Zeira, ds construction neuve, duplex 130 m2 + terasse 20 m2, asc., calme, pastoral. 4.500.000 sh. Immédiat. Lafayette Immobilier 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il

Talbyeh 100. Projet neuf! Mishkenot Haouma (entrée de la ville prés du souk) grd 2 pces, 60 m2, balcon 20 m2, hts plafonds, prkg, cave. 1.790.000 sh. Lafayette Immobilier 054-5340130 02-5666218 Sabine Allouche www.lafayette.co.il


46

Offres Emplois Ashdod

Cherchons telepro f/h pour appel vers la France(entreprise et particulier), travail intéressant, divers produits. Fixe 5.400 sh + prime + transport. Horaires flexibles. Alain: 058-4962876

101.

Tel Aviv 102. Cherche Comptable Français (niveau exigé d’un chef de mission), +sieurs années d’exp. en cabinet d’expertise comptable en France. Pour gérer un portefeuille important de clients d’un cabinet d’expertise comptable à Paris. Pers. très motivée, prime, et évolution de poste possible. Plein tps: 8.000 sh. 053-2744779 103. Rech. commerciale par téléphone ds le domaine de la comptabilité. Pas de connaissance exigé. Formation assurée. Bonne élocution en Français. Rech. commerciale motivé. Plein tps. Fixe : 8 500 sh. + comm pouvant aller jusqu’à 15.000 sh. 053-2744779 benlellou@gmail.com

Jerusalem et Paris Assoc. de loisirs et vacances cherche urgent pr Jérusalem et Paris, assistante de direction, secrétaire commerciale et animateurs/ rices, bonne rénumération. Contact Jérusalem: 052-4006042 – Paris : 06-35279598 104.

Jerusalem 105. Cherche dame experimentee pour s’occuper d’une dame agee et handicapee, logee, nourrie. T: 0542652472

I m p o r ta nte a s s o c i at i o n d e hessed rech. téléprospectrices confirmées, bon relationnel, maitrise de l`informatique, bonne élocution au téléphone fr/ heb/angl. Poss. de travail de la maison. Horaires flexibles. Très bonnes conditions+prime. C.V. : miamitov@gmail.com 106.

107. Advancia dpt Ciel Telecom, commerciaux (H/F) confirmés , maitrise informatique, bonne élocution, aisance au téléphone, bonne rémunération. Missions de 10/14h-15h/19h et 17h/21h. Tel : 054-9875446 drh@advanciacallcenter.com 108. Infoclip recrute, ds le cadre de son expansion, des Ingénieurs Développement C#/Java/Php. Niveau ingénieur, bon relationnel, rigoureux. Poss. stage ou de débuter à Paris dans le cadre d’une alya. Poste à Jerusalem. CV en fr: contact-il@infoclip.fr

Anavim: Rech. 2 francophones plein/mi tps et 1 anglophone (langue maternelle) soirée: commerciaux sérieux, dynamiques et motivés. Projets motivants et intéressants. Rémunération très encourageante. Ephraïm: 054-4495839 ou rrhh.anavim@gmail. com 109.

110. Urgent! ITM Call, recrute téléacteurs homme/femme, fixe plus prime, salaire très attractif, situé à Guivat Chaoul réhov Beit Adfous. Yael 052-7389725 111. Ste Net Nikayon recherche aide ménagère pour particuliers á mi tps ou à selon vos disponibilités. Pas sérieux s’abstenir. Noemie 0525585809 Rachel 050-9115121 Avigael 054-8797866 112. SBMedia recrute : conseillers commerciaux – mi temps – excellente rémunération. 052-7989711

Divers 113. Bne Kincha mariage juif, 30 ans d’exp., poss. d’inscrire à l’insu du concerné. Transmettez à vos proches. Jérusalem 02-6242428, Ramat Gan 03-6133010 Paris 01-83628694 www.jmariage.co.il

Bat Yam 114. Naturopathe spécialisée sur les douleurs articulaires et problèmes respiratoires. Bilan par scanner. Bat Yam: 054-7006214

Jerusalem 115. Spécialiste en Finance, dans l`High-Tech et la gestion de projet Ang, Héb et Franç. Trés motivée, enthousiaste, dynamique. Etudie toute proposition. Myriam 052-4842609 my11bokob@gmail.com il.linkedin. com/pub/myriam-bokobza/14/210/959


47



641 jeru web