Page 1

LPH Plus Le

Hebdo

D u g ro u p e Le p ' t i t H e b d o

L’hebdomadaire israélien des francophones ‫העיתון הבינלאומי לדוברי צרפתית‬

N o 64 0 S h a b b a t

‫פקודי‬ S h e k a l i m

‫בס"ד‬

1

LE CONSISTOIRE EN ISRAËL?

SUR LE VIF Pourquoi pas un Grand Rabbin aussi? pp.6-9

INTERVIEW EXCLUSIVE Joël Mergui, Président du Consistoire central de France. pp.10-11

29 Adar Aleph 5774 / 1er Mars 2014 Rosh H'odesh Adar Beth : dim 2 et lun 3 Mars

) '‫ כא‬,'‫'' ( שמות לח‬... ‫קּוד י הַ ִּמ ְׁש ָּכ ן ִמ ְׁש ַּכ ן הָ עֵ דֻ ת‬ ֵ ְ‫''אֵ ֶּל ה פ‬


4


Lisez le Plus Hebdo sur ‫מנכ"ל‬

WWW.LPHINFO.COM ■ Directeur Général Avraham Azoulay Direction.Lph@gmail.com

Édito

5

De nous à nous Par Avraham Azoulay

‫עריכה‬

‫עיצוב‬

‫אסטרטגיה‬ ‫ושיווק‬

‫מנהל‬ ‫מכירות‬ ‫מכירות מרכז ודרום‬

‫כתובת‬

‫מזכירות‬

■ Secrétariat (Ouvert de 9h à 14h) Rosy Chouai Lph5@bezeqint.net Tel: 02-6788720 Fax: 153-26785349

■ Adresse

Haoman 24/35 Talpiot - Jérusalem

■ Directeur Commercial Gilles Sperling gil@sperling-advert.com

■ Commercial secteur centre & sud

Itshak Zenouda edenpublicite@gmail.com

■ Marketing & Stratégie Vita Green Tel: 054-7855770 Lph.vita@gmail.com

■ Graphisme

Publicité: Myriam Wanszelbaum Mise en page: jérémie Argaman

■ Rédaction

Guitel Ben-Ishay guitelbenishay@gmail.com La rédaction du Plus HEBDO décline toute responsabilité quant au contenu des textes et des publicités qui n’engage que leurs auteurs.Toute reproduction, même partielle, devra faire l’objet d’une autorisation écrite de la part du journal.

Jérusalem Tel-Aviv Netanya Ashdod Haïfa Paris

16:56 18:13 17:15 18:14 17:15 18:14 17:16 18:15 17:06 18:13 18:13 19:20

Comment réunir hommes et femmes d'influence au sein de la communauté francophone d'Israël en un temps record ? L’idée est intéressante : annoncez-leur l'ouverture d'une antenne du Consistoire en Israël et une rencontre avec Joël Mergui pour en parler. La nouvelle s'est répandue très vite alors que l'idée elle-même était encore en gestation. Je pense que le président Mergui ne s'attendait pas à une telle levée de boucliers de la part des acteurs du monde francophone en Israël. Consistoire est synonyme pour nous des affaires de la communauté juive de France. Alors, entendre parler de la « Alyah » de ce bureau de la diaspora peut surprendre, voire faire sourire... Mais après réflexion, je pense que l'acte en soi revêt une grande importance. Joël Mergui est un homme non seulement courageux mais aussi très sioniste, et… très ré a l i ste . C o n s c i e nt d u m a l a i s e grandissant de sa communauté en France, il a décidé, et c'est tout à son honneur d'homme responsable, de traiter de ce sujet sensible : l’Alyah, en le prenant à bras le corps, non plus comme un sujet tabou. Oui, en venant s'implanter en Israël, il espère former une représentation officielle des Juifs de France en Israël, pour nous qui vivons ici, mais surtout semble-t-il, pour le gouvernement et les institutions israéliennes... et plus encore, pour offrir une sorte

de piste d'atterrissage aux Juifs français fraîchement arrivés en Terre sainte. Alors oui, Joël Mergui nous aura surpris avec cette déclaration, a u ta n t e n I s ra ë l q u ' e n F ra n c e certainement... Comme pour toute initiative osée, bien sûr l'accueil est toujours un peu méfiant et critique, quoiqu'en y réfléchissant bien, tout le monde ne peut qu'y gagner : eux là-bas, comme nous ici. Depuis les déclarations répétées du gouvernement pour l'opération « Juifs de France d'abord », les associations de tous bords ont commencé à bouger : du Lobby à A.M.I. et au CNEF, en passant par l'Agence juive, chacun pense à son antenne là-bas, officielle et surtout active... Alors pourquoi pas le Consistoire de Napoléon en Israël ? Certes, pour faciliter le dialogue (souvent de sourds) « entre nous et nous », c'est sans doute utile… Et comme dirait mon médecin, au pire c'est comme l'Acamol, ça peut aider ou pas, mais ça ne peut pas nuire. Et une dernière nouvelle au parfum de l'Hexagone : le député Silvan Shalom et d'autres soutiennent un projet de loi visant à faire du dimanche un jour chômé... une fois par mois, dans un premier temps. On parlerait déjà d’une influence du Consistoire sur les Israéliens !


6

Sur le vif

U

n Consistoire et un Grand Rabbin des Juifs de France en Israël: Pourquoi pas ? Emmanuel Navon

Universitaire Pourquoi pas ? Parce qu’une telle idée est dérangeante.  Selon cette logique, il faudrait également un Consistoire et un Grand Rabbin, en Israël, des Juifs américains, russes, argentins, éthiopiens, etc… Le retour à Sion ne doit pas être seulement physique mais également mental.  Malheureusement, comme la question le révèle, il est plus facile de faire sortir le Juif de Galout (l’exil) que de faire sortir la Galout du Juif.  Ce qui constitue le fondement de notre identité et de notre unité en tant que peuple c’est la Torah, et par conséquent il n’est pas pensable de diviser l’autorité halakhique en Israël en fonction des pays dans lesquels nous étions en exil.  Je suis d’ailleurs favorable à la proposition de loi pour l’abolition du Grand Rabbinat bicéphale (Ashkénaze/ Séfarade) et son remplacement par un Grand Rabbin unique.  Il est temps de réaliser que l’Exil est terminé et de commencer à nous comporter en conséquence.

Dvorah Kahn R e s p o n s a b l e d e l ’o u l p a n d e conversion de Ein Hanatziv Nous faisons tous partie d’une communauté dans une ville, un yichouv, un kibboutz et avons donc notre rabbin. Certains d’entre nous consultent parfois en sus une sommité rabbinique avec laquelle nous nous sentons plus proches, soit par la langue et la mentalité, soit par les opinions religieuses ou politiques. Il n’est pas nécessaire de porter officiellement un titre de Grand Rabbin (de Français ou autres) pour officier en tant que tel. D’ailleurs le gouvernement actuel propose de ne nommer à l’avenir qu’un seul Grand Rabbin et non plus deux comme c’est en usage aujourd’hui. Nous sommes venus en Israël pour nous insérer dans la communauté israélienne et non pour nous regrouper entre nous !

Jacquot Grunewald

Rabbin. Ecrivain J’aurais même proposé un président de la République des Juifs de France en Israël. Et de créer, enfin, cette Association juive des pêcheurs à la ligne des guefilte fisch français du Yarkon que tout le monde réclame. Avec la dernière née de nos Associations, le CRJFPIBI (Conseil Représentatif des Joueurs de Pétanque Israélites de France qui perdent la Boule en Israël), il n’y a, finalement que 3.227 Associations françaises entre Dan et Beershéva. C’est très insuffisant. La présence d’un Consistoire de Jérusalem qui deviendrait le Consistoire Central des Français d’Israël (ou vice versa) s’impose à l’évidence. On aura enfin une bonne che’hita, bien de chez nous. Quant à nommer un Grand Rabbin de France en Israël, puisqu’on peine à en trouver un dans l’Hexagone ou à se le garder, on ne peut qu’être pour. C’est assurer l’alyah des masses juives qui ne supportent plus de vivre en France sans Grand Rabbin. Allez, Bon Pourim ! Jacquot Grunewald, petit rabbin de France en Israël.

Emmanuel Bloch

Avocat. Spécialiste en pensée juive À l’heure où Israël semble se préparer à une possible alyah de masse des Juifs de France, la question des futures structures d’intégration sociale se pose avec beaucoup d’acuité. Transplanter en Terre Sainte le Consistoire, une institution napoléonienne qui, même en France, accuse lourdement son âge bicentenaire, ne semble pas être la meilleure voie pour répondre aux futurs besoins organisationnels d’une vaste communauté francophone en Eretz. À l’inverse, il serait regrettable de ne pas faire profiter Israël du fort dynamisme de la communauté juive française, ce qui implique de préserver certains aspects es-


7

sentiels de la culture française, via la densification du réseau social déjà existant actuellement et par l’établissement de nouvelles structures associatives, médiatiques, cultuelles et autres. Une société moderne comme c’est le cas de l’État d’Israël actuel permet aux individus qui la composent d’exprimer leur identité via l’appartenance à différents cercles qui ne se recoupent que partiellement (famille, travail, loisirs, religion, …). On peut donc être citoyen israélien et membre de la communauté francophone sans crainte de contradiction, et même y voir un réel facteur d’enrichissement, au niveau personnel et au niveau collectif.

Shlomo Balsam

President d’Aloumim Napoléon Bonaparte va enfin être satisfait ! Lui qui a créé le Consistoire en 1808 et qui aurait demandé en 1799 aux Juifs, selon certains historiens (pas tous, pas tous), de reconstruire Jérusalem et de fonder un État juif, fait enfin d’une pierre deux coups. Le Consistoire s’installerait avec deux siècles de retard en Israël. C’est une bonne nouvelle : bon, bien sûr, il ne manque pas de rabbins francophones dans notre pays, mais une inflation de rabbins ne peut qu’être profitable à notre économie ! On trouvera du travail pour tous ! Mais il faudra sans doute deux Grands Rabbins francophones, séfarade et ashkénaze, à la mode israélienne, bien que le modèle français d’un seul grand rabbin unique soit une bonne idée. Bien sûr il, ou ils, devront appar-

tenir à une famille idéologique, sioniste, lithuanien (même pour des tunisiens), shassnik, hassid… et encore je ne parle que des orthodoxes. Oui je suis d’accord pour que tous les rabbins de France fassent leur alyah, deviennent des rabbins militaires dans le cadre de Tsahal, des citoyens quoi… Notamment les rabbins anti-consistoriaux qui devront venir aussi pour contrecarrer les premiers. Et puis, il faudra un rabbin américain pour les Juifs Américains et un pour les Italiens etc… etc… Enfin on pourra barrer une phrase de la Michna : « ‫תונברה תא אנש הכאלמה תא בוהא‬... ». Et maintenant un peu de sérieux même avant Pourim. Un exemple entre tous : le regretté rabbin Paul Roitman, mon maître, qui est monté en Israël il y a de nombreuses années. Il y a été le délégué du Consistoire de France et a contribué à créer beaucoup de réalisations en Israël : les Maisons Fanny Kaplan, le mouvement Torah BeTsion, et bien d’autres qui jusqu’à aujourd’hui apportent quelque chose de positif en Israël. Si vous êtes des Paul Roitman, venez !

Claude David Frankforter

Consultant en marketing Certainement inspiré par l’Abbé Grégoire (TOUT pour les personnes Juives, RIEN pour leur Peuple...), Napoléon crée le Consistoire en 1808. Malgré certaines critiques, cette initiative apporta une légitimation indispensable à la Communauté juive de France ; autrement dit, le Consistoire n’a cessé depuis sa création de


8

Sur le vif

représenter les « Français d’origine israélite » auprès des autorités françaises (j’insiste sur l’aspect « citoyen français »). L’Alyah d’un « Français d’origine Israélite » le transforme en fait en un « Israélien juif d’origine française », ce qui est idéologiquement différent. Trois catégories d’institutions sont impliquées dans la bonne réussite de l’alyah : en France, le Consistoire doit attirer les Juifs vers une meilleure et plus active vie communautaire, comprenant l’amour d’Israël, puis intervient l’Agence Juive, chargée d’organiser le transfert personnalisé des candidats à l’Alyah ; enfin, arrivés en Israël, les Olim seront pris en charge par les services gouvernementaux et fortement assistés par les multiples groupes francophones locaux. Laquelle de ces trois catégories est la meilleure ? En fait, chacune a son rôle essentiel, indissociable des deux autres, mais « chacun à sa place ». C’est pourquoi je soutiens l’idée que la bonne intégration des Juifs venus de France trouve ses racines dans les actions en France du Consistoire et de ses Grands-Rabbins, mais ils doivent ensuite passer le relais aux autres partenaires, sans nécessairement recréer sur place des structures copiées sur celles de leur pays d’origine. Ainsi « Douce France, cher Pays de mon Enfance » conduira à : « AM ISRAEL ‘HAY » !

Joseph Zrihen

Président exécutif de la Fédération Israélienne Francophone Vous avez au moins le mérite de poser clairement les questions. Et pourquoi pas aussi un 3ème Grand Rabbin d’Israël

français bien sûr et un Président du Consistoire de France, de Paris et d’Israël et pour faire bonne mesure dans quelques temps un parti politique religieux francophone bien sûr… Mais peut-être les tâches dévolues au Consistoire de France, à ses élus et professionnels ont-elles toutes été remplies ? Peut-être tous les services sont-ils parfaitement rendus et peut-être existe-t-il une trésorerie excédentaire ? Tout cela permettant de dégager du temps et des énergies pour venir s’occuper de ces juifs francophones qui ont fait leur alyah… Comme si tous ceux qui s’emploient avec courage, abnégation et dévouement depuis plus de vingt ans à aider et accompagner les olim de France avaient lamentablement échoué. Que je sache quand il y a près de dix ans, lorsqu’avec d’autres je plaidais la cause des Olim de France, demandant que la Communauté Juive ou au moins les grandes institutions les aident et les accompagnent, nous étions plutôt isolés. Je n’avais trouvé alors que AMI, le CNEF rejoint par le FSJU-AUJF et quelques autres à s’être engagé dans le combat. Ils ont depuis avec succès et bonheur pu aider et assister des milliers d’olim de France. Aujourd’hui, au motif de chiffres de l’Alyah en augmentation, et de prévisions stupides et infondées, ces responsables communautaires ont pour nous les yeux de Chimène. Nous assistons à une tentative de transposition d’une architecture d’un modèle de communauté française au lieu de venir aider, et encourager les associations francophones dans leur travail quotidien. C’est là une intrusion indécente et inélégante. Ne serait-il pas plus intelligent et plus positif de venir consolider ce qui a été patiemment construit depuis toutes ces années ? Ne serait-ce pas plus désintéressé, plus généreux et plus honnête de rejoindre tous ceux, rabbins, responsables associatifs, communautés… qui contribuent à défendre, promouvoir et faire vivre en Israël, et pour des citoyens israéliens ce merveilleux et si fécond judaïsme francophone avec ses valeurs de fraternité, de solidarité et de tolérance ? Un peu d’humilité et beaucoup de DEREKH ERETS siéraient parfois.

Jonathan-Simon Sellem

Journaliste Je dois admettre être resté perplexe face à cette nouvelle... J’ai bien compris que le consistoire de France souhaite s’implanter ici pour « permettre une continuité » et « rapprocher » les franco-israéliens de leur ancienne communauté mais, objectivement, je n’y vois aucun intérêt. Si, politiquement, cette communauté gagnerait à s’unir pour bénéficier d’avantages spécifiques (comme la reconnaissance des diplômes), en matière de religion, je pense que nous sommes assez bien servis en Israël. Nous avons déjà deux Grands Rabbins et des synagogues francophones à travers tout le pays ! Je crois d’abord que le Consistoire de France devrait régler ses propres problèmes  : améliorer le sort des femmes qui n’obtiennent pas leur guet, se battre pour éviter les mariages inter religieux, faire en sorte que la jeunesse retourne à la synagogue, améliorer les services de hevra kasdisha... Je sais que ce sont des dossiers qui concernent vivement Joël Mergui, et qu’il pourrait s’inspirer d’Israël pour cela, mais une nouvelle institution ne ferait qu’augmenter le trou dans le budget du Consistoire français et ne facilitera en rien l’abaissement du prix de la viande casher…


9

Shlomo Zemmour

Cadre en éducation, Actuel directeur de « Alyah service » Surtout pas ! Les juifs de France vivant en Israël sont dans leur grande majorité des citoyens israéliens de culture française. Ce ne sont pas des expatriés, puisque la patrie c’est ici. Un consistoire serait-il une organisation qui les représenterait auprès d’un gouvernement étranger ? Un grand rabbin pour les juifs de France en Israël ? Un séfarade, un ashkénaze ? Y a-t-il une façon française de prier ? Y a-t-il une halakha française ? En France, les juifs se sont toujours identifiés à leur communauté d’origine : tunisiens, algériens, marocains, alsaciens, allemands, polonais etc... Tous ont suivi la halakha et les minhaguim de ces communautés. Alors quoi de spécifique aux juifs de France ? Et quand bien même, ce serait contraire à ce que nous sommes venus faire ici. Un consistoire, un grand rabbin pour une communauté d’origine spécifique c’est l’apanage du passé, de la Galout. Ici en Israël nous effectuons une mutation. Nous étions les membres d’une communauté, nous sommes maintenant les citoyens d’un État, du seul État juif au monde, celui qui a pour mission de surpasser le cloisonnement des communautés de la galout pour nous fondre dans la communauté nationale juive. Cet État a ses structures et ses institutions. Notre référence, ce sont les ministères le Grand rabbinat, les municipalités etc... Notre rôle est de contribuer à cet État, notre spécificité d’origine ne doit subsister que pendant une période transitoire. Notre langue maintenant, c’est l’hébreu et notre communauté c’est le kibbouts galouyot.

Daniel Gal Ancien ambassadeur J’espère que le train de l’alyah des juifs de France est bien parti. Le but, nous l’espérons et le souhaitons fermement : que leur arrivée en Israël soit le début d’une intégration rapide et la plus facile possible pour devenir des citoyens d’Israël actifs dans la construction de notre pays qui se développe sans cesse. Je doute fort qu’ils veuillent continuer d’être ce que l’on appelle des juifs consistoriaux français. Leur souci majeur est une intégration rapide grâce aux différentes institutions israéliennes qui ont le devoir de se mobiliser complètement face à cette mission extraordinaire. Les organisations de volontaires en Israël ont leur place dans cette intégration pour étayer ces installations nombreuses en Israël, mais elles ne peuvent en aucun cas remplacer les appareils de l’État. Abordons maintenant l’éventualité de la création d’un poste de Grand Rabbin des juifs originaires de France en Israël. Je crois que cela est assez étrange au moment où il y a un débat public en Israël sur l’éventualité de n’avoir plus qu’un seul Grand Rabbin en Israël. Ne soyons pas exclusifs mais inclusifs. C’est la clef de notre succès du rassemblement rêvé depuis des siècles du peuple juif qui se réalise en ce moment sur notre terre. Je suis tellement heureux d’être membre d’une synagogue à l’origine formée par des francophones où aujourd’hui la langue d’enseignement de la plupart des cours et de communication est l’hébreu. C’est le secret d’une intégration réussie. La plupart des petits enfants jouent et crient en hébreu dans la cour de la synagogue. Le pari est gagné !


10

Interview exclusive

Par Claire Dana-Picard

Joël Mergui

Président du Consistoire Central Israélite de France

Le président du Consistoire Central Joël Mergui, de passage à Jérusalem, a rencontré d’anciens cadres communautaires et des rabbins originaires de France installés en Israël. Les thèmes suivants ont été évoqués : la situation en France, l’Alyah, et la création d’une antenne du Consistoire en Israël. Parmi les fervents partisans du projet, le Grand Rabbin Amar, qui est venu au cours de la soirée dire quelques mots et exprimer son soutien à Joël Mergui. Le Plus Hebdo : Joël Mergui, vous avez rencontré à Jérusalem d’anciens cadres communautaires de France installés aujourd’hui en Israël. Quel était le but de la réunion ? Joël Mergui : Je tenais à leur faire part d’un projet qui me tient à cœur depuis plusieurs années, à savoir la création d’une antenne du Consistoire en Israël. Des actions quotidiennes sont entreprises entre le Consistoire et Israël : des mariages de Juifs français sont organisés régulièrement en Israël, en accord avec le rabbinat, des enterrements ont lieu toutes les semaines, et nous avons des échanges au niveau de la Cacherout. Un travail réalisé de façon naturelle depuis plusieurs années justifierait déjà la création d’une telle antenne.

Il nous incombe de tout entreprendre pour récupérer les Juifs qui s’assimilent, en nous efforçant de leur présenter un judaïsme attrayant Lph : Vous avez longuement évoqué les problèmes communautaires qui se posent en France. Pourquoi ce discours devant des Français installés en Israël ? J.M. : Il était important que je fasse le point de la situation, telle que nous la vivons quotidiennement, devant un

public initié. Effectivement, nous avons connu des drames, comme celui de Toulouse, et l’affaire Dieudonné. Mais parallèlement, l’État nous octroie des millions d’euros tous les ans pour subventionner nos écoles. Je viens de sortir d’une réunion avec le maire de Paris au cours de laquelle nous avons discuté de la construction d’un ossuaire pour préserver nos ossements, qui coûtera des millions d’euros. En m’exprimant ainsi, je tenais à ce que le public comprenne quelles étaient mes responsabilités en France. Il est vrai que nous avons le devoir d’aider ceux qui veulent partir. Mais il nous incombe, aussi et surtout, de tout entreprendre pour récupérer les Juifs qui s’assimilent, en nous efforçant de leur présenter un judaïsme attrayant. Lph : Êtes-vous inquiet de la situation en France ? J.M. : On doit faire preuve de vigilance sans pour autant s’alarmer outre mesure. Notre communauté se développe considérablement et on assiste à un retour identitaire et à une vitalité de la communauté que nous devons accompagner en France, parallèlement à l’inquiétude qui est présente. On doit soutenir ceux qui partent et fonctionner à plein rendement pour ceux qui restent et sont encore, pour le moment du moins, l’immense majorité. Lph : Justement, dans le cadre de vos responsabilités en France, est-ce le rôle du Consistoire d’intervenir au niveau de l’Alyah ? J.M. : Vu l’émergence de communautés francophones dans tout Israël, il nous a semblé normal de nous interroger sur la façon de les accompagner dans leur développement et de les inciter à tisser des liens avec celles qui se trouvent en France. C’est pour cette raison que j’ai fait appel, de façon spontanée, à des gens qui avaient assumé des responsabilités dans le cadre consistorial en France, qu’ils soient rabbins ou anciens présidents de communautés, avant de monter en Israël. Ils font partie de la famille consistoriale et ce sont eux qui, bien souvent, se disent disponibles et réclament cette collaboration. Il était donc logique que je m’adresse à eux, en priorité, dans un premier temps. Dans le public se trouvaient aussi des personnes avec qui nous avons des relations régulières : le chef du conseil religieux de Jérusalem et des représen-


11

On doit soutenir ceux qui partent et fonctionner à plein rendement pour ceux qui restent et sont encore, pour le moment du moins, l’immense majorité

tants de l’Organisation sioniste mondiale. Cela fait des années que le Consistoire a un certain nombre de services organisés en Israël. Beaucoup de Juifs, qui quittent la France pour Israël, se regroupent en communautés francophones et le Consistoire intervient alors pour proposer son aide, son accompagnement, avec notamment des projets de jumelages intercommunautaires. On réfléchit beaucoup aujourd’hui au travail qui peut être accompli pour améliorer l’intégration des nouveaux immigrants, et nous avons peut-être un rôle à jouer dans le domaine. C’est une question à débattre avec ceux qui se trouvent sur place. Cela fait des années que je suis sollicité mais j’ai toujours hésité à m’engager plus avant de crainte de faire un travail qui ne m’incombe pas. Toutefois, s’il y a un manque, nous sommes là pour y pallier. Lph : Le lien du Consistoire avec Israël est tout à fait naturel. Mais ne risquez-vous pas d’être taxé de double allégeance en œuvrant ouvertement en Israël pour l’intégration des Olim ? J.M. : On sait que les Juifs de France sont solidaires d’Israël. Et si la France a jugé nécessaire d’avoir à l’Assemblée nationale des députés représentant les Français de l’étranger, je ne vois pas pourquoi il n’y aurait pas également au Consistoire des Juifs français établis en Israël. Il me semble nécessaire d’avoir, au sein du Consistoire, des représentants de communautés francophones d’Israël susceptibles d’apporter quelque chose de nouveau. Par exemple, un dirigeant de communauté en Israël pourrait nous demander d’accélérer les démarches et d’octroyer des budgets pour la préparation des futurs Olim, afin que ceux-ci puissent mieux s’intégrer en Israël. On pourrait également publier dans le calendrier du Consistoire le nom des communautés francophones créées en Israël. Toute intégration réussie de Juifs qui ont quitté la France pour Israël est bénéfique pour tout le monde. Si elle échoue, en revanche, c’est une catastrophe pour l’image d’Israël. L’intégration

ne signifie pas que les gens cessent de parler français ; cela signifie qu’ils sont bien là où ils se trouvent. Lph : Comme on le sait, et vous l’avez dit, les demandes d’Alyah se multiplient et les services du Consistoire sont eux aussi sollicités et débordés. Envisagez-vous des changements dans vos services pour mieux répondre aux très nombreuses demandes ? J.M. : Nous les avons renforcés, notamment dans la délivrance de certificats de judéité, mais c’est encore insuffisant. Nous sommes parfaitement conscients de l’accélération du mouvement et nous nous efforçons de le suivre, notamment pour les formalités administratives. Lph : Quelles conclusions tirez-vous de votre rencontre à Jérusalem ?

Beaucoup de monde s’est déplacé, ce qui veut dire qu’un grand nombre se sent concerné et encourage cette démarche J.M. : Je tenais surtout à être à l’écoute des personnes qui sont venues à la réunion. L’ampleur de mon projet dépend des desiderata des gens sur place. Beaucoup de monde s’est déplacé, ce qui veut dire qu’un grand nombre se sentent concernés et encouragent la démarche. Il reste à présent à définir les contours de l’action que je souhaite mener dans ce cadre. Il me semble normal que des liens soient tissés entre les communautés françaises et celles qui ont été fondées en Israël par d’anciens cadres communautaires français. Ces liens devraient être naturels et il faut les enrichir.


12

Un titre, une paracha

Sidra Pekoudé-Shekalim Un résumé Ce Shabbat nous sortons deux Sifré Torah: • Dans le premier, nous lisons la Sidra Pekoudé qui clôt le livre de l'Exode, Chemot. Elle clôt également les cinq Sidrot qui concernent la construction du Michkan: Térouma - Testavé (l'ordre de la construction) - Ki Tissa (faute du veau d'or) et Vayakhel - Pekoudé (la construction elle-même). Pekoudé commence par faire le décompte (Pekoudé) de tous les matériaux utilisés lors de la construction, en quantité et poids exacts. Ensuite, chaque élément de la construction est détaillé une fois de plus avec, dans notre Sidra en complément de la précédente, la description des vêtements des cohanim. Enfin, Moshé met chaque ustensile à sa place dans l'enceinte du Michkan. La tradition midrashique date le début de la construction à Souccot (six mois après la sortie d'Égypte) ; la fin de la construction à Hanoukka (2 mois plus tard) ; et l'inauguration le premier Nissan (peu avant Pessah).

Dr Michel Bensoussan

• dans le second Sefer Torah, nous lisons le maphtir «Shekalim» (suivi de la haftarah Shekalim). Il s'agit du début de la paracha Ki-Tissa (déjà lue il y a deux semaines) où il est question du prélèvement d'un demi shekel-argent par personne. En effet, la semaine prochaine (dimanche et lundi) nous entrons dans le mois d'Adar-2. Il ne restera alors plus qu'un mois pour prélever cet impôt d'un demi-shekel qui servait (à l'époque du Temple) à acheter les sacrifices pour

Le rapport au spirituel se mesure, en fait, à l'aune de notre rapport au monde matériel! toute l'année. Le Shabbat précédant le Roch Hodech Adar était donc l'occasion de rappeler aux fidèles qu'ils devraient s'acquitter de cet impôt avant le début de l'année suivante (Nissan) et c'est pourquoi notre Shabbat est appelé «Shabbat Shekalim». Réflexions à propos du titre Pekoudé peut vouloir dire «compte», voire ici «inventaire». Moshé doit rendre des comptes sur les sommes reçues pour la construction du Michkan. Pekoudé peut aussi, dans le même verset, signifier «commandement». Décidément, cette semaine nous parlons beaucoup d'argent! Surtout pour un jour de Shabbat, en principe réservé à une certaine «élévation spirituelle»! Il est possible que cette réflexion soit le fruit d'une culture chrétienne qui considère parfois l'argent comme étant «sale», impur. En tout cas pas du tout «spirituel»! Certes, le Shabbat il est interdit de commercer. L'argent est «Mouktsé». On ne peut le déplacer. Mais l'argent représente la valeur du labeur, du travail. Sanctifier le monde matériel est l’un des buts déclarés de la Torah. Le rapport au spirituel se mesure, en fait, à l'aune de notre rapport au monde matériel! Rendre des comptes, surtout lorsqu'il s'agit d'argent public. La transparence de la part du Pouvoir sur les questions de budget et de dépenses publics (Pekoudé), l'équité et la participation de chacun à l'impôt sacerdotal (shekalim), ne sont donc pas moins «spirituels». Au contraire, ils exigent des comportements concrets qui révèlent la véritable valeur morale de l'homme!


13


14

Torah de vie

Altruisme Rav Yaacov Spitezki Directeur de Shorashim

Pekoudé est la dernière paracha de Chemot, le second livre de la Torah. Elle décrit en détail l’édification du Michkane, le Sanctuaire démontable du désert. Le Michkane était le lieu de « rendez- vous » de D.ieu et des Enfants d’Israël. Mais il était aussi le lieu qui permettait d’obtenir le pardon divin après la faute du veau d’or. Nous tenterons d’expliquer en quoi ce Sanctuaire nous permettait  d’obtenir le « Tikoun – la réparation » de l’idolâtrie, une si grave dérive. Le mot « idolâtrie » est rendu en hébreu par l’expression « Avoda zara » qui signifie littéralement « Service étranger ». Les Rabbins expliquent le terme de la façon suivante : le but ultime de notre création est d’établir une relation permanente avec D.ieu. Cela signifie que toutes nos pensées, nos paroles et nos actions doivent être orientés vers ce but. Tout doit être consacré au Créateur, sinon c’est une forme d’idolâtrie.  À titre d’exemples, c’est utiliser son argent pour des choses complètement inutiles au lieu de le donner à des nécessiteux ou consacrer son temps à des activités futiles au lieu d’aider son prochain ou de s’approfondir dans l’étude de la Torah.

Le sanctuaire du désert Nous comprenons à présent en quoi le sanctuaire vint « réparer - faire le tikoun » de la faute du veau d’or. La paracha Pékoudé décrit tous les dons que fit le peuple pour édifier le Michkane. Chacun participa à profusion pour sa construction. En agissant de la sorte, nous avons démontré qu’il est possible de consacrer son existence aux valeurs de justice et de charité prônées par la Torah et de contrebalancer la faute du veau d’or. Un élan unitaire Le Michkane avait aussi une autre fonction. L’idolâtrie (et en fait toutes nos fautes) ont  pour fondement la recherche d’un désir égoïste. Commettre une faute, c’est faire passer ses considérations personnelles, son confort, avant la volonté du Créateur. Cette mise en valeur de soi entraîne inéluctablement une rupture avec notre prochain. En effet, plus on valorise son moi,

Nous avons démontré qu’il est possible de consacrer son existence aux valeurs de justice et de charité prônées par la Torah et de contrebalancer la faute du veau d’or moins on devient capable d’accorder de l’attention aux besoins d’autrui. L’autre peut, à tout instant, nous gêner dans la satisfaction de nos désirs. On ne peut partager avec les autres quand le désir de posséder est exclusif. C’est ce que le Michkane vient corriger : l’offrande collective pour l’édification du Michkane met en valeur l’unité profonde qui existait au sein du peuple juif. L’élan unitaire vient réparer les divisions humaines que la faute du veau d’or avait engendrées.


Regards sur la Haftara

Haftara Shabbat Cheqalim (Rois II, Chap.12) La haftara que l’on récite le Shabbat Cheqalim ne mentionne le sujet du don des demi-sicles qu’incidemment, parmi une liste des dons offerts pour le Temple. En fait, le chapitre (Rois II, chap. 12) renferme un drame qui dépasse de loin le commandement du don des demi-sicles, que l’on lit ce Shabbat dans le Séfer Torah. Un rapide résumé du contexte historique s’impose. Une reine de Judée, la méchante Ataliya, pour perpétuer son règne exécuta tous les garçons de la descendance de David. Seul un bébé, Joas, fut sauvé in extremis par la famille du grand prêtre Joïada. Caché des griffes de la reine dans le Temple, il y grandit jusqu’à l’âge de sept ans. Joïada organisa alors une révolution contre la reine en oignant le petit Joas, aux yeux du public en liesse d’avoir redécouvert l’espoir messianique dans l’existence inattendue de ce rejeton de David. Mais ce roi, qui par son enfance problématique mérite une étude psychologique poussée, ne répond pas à ce qu’on attend de lui. Il éprouve un besoin maladif de se démarquer de son maître et bienfaiteur Joïada, et lui reproche sans vergogne la mauvaise gestion du budget du Temple : « Joas manda alors le pontife Joïada et les autres prêtres et leur dit : « Pourquoi ne réparez-vous pas les dégradations du temple... » » ? Plus tard, après le décès de ce dernier, il changera d’attitude et deviendra idolâtre. Pire encore, il se prendra lui-même comme un dieu. Il sera renversé, lui aussi. Il semble que la Bible raconte tout cela pour prévenir les lecteurs de ne pas s’étonner si un jour, un rejeton de David poursuivi par les autorités païennes en arrive à faire des remontrances à ses maîtres, et à se considérer comme un dieu. Peut-être cette haftara fut-elle choisie justement à cause de l’opinion saducéenne au sujet des demi-sicles. Les saducéens et leurs élèves, les chrétiens, nient la valeur de la sainteté collective d’Israël, et prétendent donc qu’un individu peut faire le don d’un sacrifice collectif. Mais la halakha est claire à ce sujet : le budget des sacrifices collectifs ne peut provenir que des demi-sicles. Chemouel Béhar shmouba@gmail.com

15


16

Parasha

Difficile de le comprendre Rav Yaacov Levi Rav du Moshav Revaya Si l'on devait donner un titre à la Parasha Pekoudé, je dirais : «Transparence financière». Pour s'assurer une plus grande fiabilité envers un peuple qui l'avait soupçonné déjà à maintes reprises, Moïse devait dresser un bilan minutieux de tous les matériaux offerts pour la construction du Tabernacle. Malgré l'aridité de cet inventaire, celui-ci nous dévoile la nature du peuple d'Israël, vraie encore aujourd'hui. D'un côté, pour construire le Tabernacle : «le peuple fit des offrandes en surabondance, au-delà de ce que D.ieu a exigé» (Ex. 36, 5). C'est avec un empressement remarquable qu'il apporta jour après jour métaux et bois précieux, laine, lin et peaux, à tel point que Moïse lui demanda de cesser sa contribution. C'est ce peuple querelleur, voire même ingrat que nous avons connu par le passé, qui n'hésita pas à donner tant et plus lorsqu'il fut sollicité.

pas s'en défaire. En voulant créer une discorde, Aaron s'imaginait pouvoir faire trainer l'affaire en longueur jusqu'au retour de Moïse. Mais son plan échoua car sans attendre «tout le peuple se dépouilla des pendants d'or qui étaient à leurs oreilles et ils les apportèrent à Aaron» (Ex. 32, 3). Ils firent preuve de la même générosité, aussi bien pour la confection du veau d'or que pour la construction du Tabernacle, ce qui fit dire à nos Sages : «Combien difficile est-ce de comprendre la nature de ce peuple : on leur demande de l'or pour une idole, ils le donnent ; pour le Tabernacle, ils le donnent» (Talmud Yerouchalmi Shekalim 1, 45). En fait, le dénominateur est commun : la générosité, même si le but est erroné.

Le Maître est clair : la Mitsva de Tsédaka est inscrite dans le patrimoine génétique du peuple d'Israël et fait partie de son ADN

D'un autre côté, c'est ce même peuple voyant Moïse tarder, qui s'attroupa autour d'Aaron et lui dit : «Fais nous un veau d'or»! Ce dernier, pour gagner du temps, lui demanda d'offrir les boucles d'or appartenant aux membres de leurs familles, pensant que ces derniers ne voudraient

En rédigeant les lois concernant la Tsédaka, Maïmonide interrompt sa prose légale et sereine en déclarant d'un ton sec : «Nous n'avons jamais vu ou entendu qu'une communauté juive ne possède pas un fonds de bienfaisance» (‫ט םיינע תונתמ‬, ‫)ג‬. Tout simplement inconcevable! Plus loin Maïmonide est encore plus explicite : «Nous devons être très scrupuleux concernant la Tsédaka, plus encore que pour n'importe quelle autre Mitsva, car celle-ci est le signe qui distingue une personne intègre et qu'elle est, de toute évidence, de la lignée d'Abraham…» (‫י םיינע תונתמ‬, ‫)א‬. Le Maître est clair : la Mitsva de Tsédaka est inscrite dans le patrimoine génétique du peuple d'Israël et fait partie de son ADN. Même la géographie du pays nous l'enseigne : le Jourdain, qui naît dans les montagnes libanaises au Nord, traverse le lac de Tibériade pour finalement se jeter dans la Mer Morte au Sud. Le lac de Tibériade, on le sait, est poissonneux alors que la Mer Morte, comme son nom l'indique, est inanimée. À quoi cela est-il dû ? C'est parce qu'il reçoit les eaux du Jourdain pour les distribuer à son tour que le lac de Tibériade regorge de vie. En revanche, si ni poisson ni algue ne vivent dans la Mer Morte, c'est parce qu'elle arrête les eaux du Jourdain et ne les partage pas. En d'autres termes, «ce que l'on garde pourrit, ce que l'on donne fleurit». Shabbath Shalom! yaalou@gmail.com


17


18

Moussar

Aimer à n’en savoir que dire… (Aragon) Le Rav Naphtali Tsvi Yéhouda Berlin démontre qu’Abraham, Isaac et Jacob se plaçaient bien au-delà de la basique droiture, néanmoins cette valeur liminaire demeurait le fondement des mouvances de leur être. Il n’est pas rare d’identifier, chez l’humain présomptueux, une certaine tendance à sauter les paliers élaborateurs de sa personnalité tout en omettant d’asseoir ses fondements d’éthique et de morale.

Région La Côte

S e l o n l e N at s i v, n o u s re n co nt ro n s l ’u n e d e c e s manifestations à l’époque du Second Temple : au sommet de la population judéenne se trouvaient des personnages pieux et saints qui révéraient tous la Torah, nonobstant leur apparence voilà qu’ils n’étaient pas toujours irréprochables dans leurs rapports avec autrui. L’inquisition et l’accusation allaient bon train, on affublait tout un chacun d’étiquettes diffamatrices. Cette défaillance à pouvoir recevoir autrui tel qu’il existe, avec sa spécificité propre, les a inéluctablement guidés vers la haine gratuite. Ce comportement et lui seul a légitimé le

Rony Akrich Les passions d'un hébreu

Décret divin d’achever ces gens dont l’habit ne faisait pas le saint. La perception du juste n’est pas séparable de l’appréciation du vocable : bien/mal, donc d’une expression appartenant à la morale. Le concept du devoir-être est conséquent d’une sagesse qui s’ancre dans l’a priori moral, nous déterminons du juste ou de l’injuste essentiellement en établissant par avance un devoir-être et en reliant le devoir-être au sujet garant de son histoire. Si la démarche engagée coïncide avec le devoir-être, nous parlerons de droiture du mouvement, si elle souffre d’une omission à l’égard de celui-ci nous serons obligés de la considérer en termes d’irresponsabilité, si elle tend à s’opposer à ce qui est essentiellement moral, nous ne tergiverserons pas pour exprimer la faute. Si l’expérience morale est conscience absolue, elle est ainsi une sensibilité éthique, ce qui veut dire qu’avant toutes les morales, il y a la perception des sens. Toute morale authentique provient nécessairement de la compassion or celle-ci n’est rien d‘autre que la devise de l’amour.


19 L’amour ne compte pas, il partage et l’offrande de son amour est en soi absolue. Seul l’amour se complet luimême en deçà de toute logique. La perception de l’amour seule peut accorder l’apologie finale au devoir tout en ne blessant pas la sensibilité de celui qui l’effectue. Dans l’ardeur de l’amour, le devoir oublie son aspect honteux. Seul l’amour redonne au devoir son autonomie car il résulte alors de l’allégresse primaire de celui qui donne. L’amour est une propension à estimer plus encore ce qui demeure à la base d’une conduite prolifique. Incontestablement les actions se hissent à partir du palier de la nécessité et elles sont le moyen d’exaucer nos besoins tout comme il est indispensable qu’elles retrouvent le bonheur. Mais la conduite suprême est conçue sur la genèse du don, on ne peut octroyer que ce que l’on possède, le cœur réclamerait d’être béant afin de pouvoir offrir. L’amour peut concerner un être imparfait mais apte à devenir plus exemplaire avec le temps, point de cruauté chez lui pour blâmer les hommes devant une exigence morale qu’ils ne pourraient parvenir à satisfaire. L’amour va au-delà des faiblesses et des vices et il peut accomplir ce miracle de dépasser l’égocentrisme. Le comportement de Joseph est et demeure mémorable face à ses propres frères qui le vendirent comme un vulgaire objet à des nomades étrangers, sans nulle inquiétude pour son devenir. Lorsque il les rencontre à nouveau, devenu entretemps Prince d’Égypte, il n’a aucune rancœur et ne se venge point. Il nous faut conclure et signifier la victoire des vertus d’Abraham, d’Isaac et de Jacob menant à la prospérité de l’Humanité, si

seulement celle-ci le désire, vers plus de « bien d’être » et de rencontres avec le et la « bonne-heure » : « les faits de nos Pères restant un indice pour les progénitures ». La droiture de l’acte engage nos penchants à réaliser les choix les plus éminents, les choix par lesquels l’homme sera suffisamment compétent pour démontrer l’excellence de ce qu’il est. Bien sûr, rien à voir avec le désir de puissance et d’assujettissement à l’égard de son propre genre et à l’égard de la création. L’excellence de l’homme se révèle dans le caractère d’une conscience plus digne et l’excellence engage à une modification des pratiques ne réduisant pas la vie, mais l’intensifiant et l’exaltant. Cela suffit d’appréhender le concept de l’action dans des formules univoques de rationalité instrumentale et de soumettre nos menées et nos desseins à la seule valeur d’une économie de marché. Il reste tout de même qu’au fond de nous l’être éthique est omniprésent, il aspire d’abord à une transparence totale, à un bien idéal, à un amour et un don de soi infini. L’être éthique est mû par un espoir dominant, au sein d’un cœur prêt à engendrer encore et toujours plus de volonté à la perfectibilité, un appel à la conscience de la personne. La réalisation la plus remarquable de l’éthique c’est la modification intime de la volonté, celle-ci devenant parfaitement lucide d’elle-même, et offrant au champ de l’expérience morale l’accès à une réelle connaissance des relations humaines.


20

Parasha et Sofrout

La Meguila, un mini Sefer Torah ! À l’approche de la fête de Pourim, l’équipe d’I-sofer vous propose de découvrir et de comprendre la particularité qu’a la Meguilat Esther, seul texte du Na’h (Neviim, Ketouvim)  qu’il nous est enjoint d’écrire sur parchemin. En effet le Shoulh’an Arouh (Orah h’ayim 691, 2) indique explicitement qu’une Meguila écrite sur papier est inapte pour s’acquitter de la Mitsva de la lecture de la Meguila le jour de Pourim. Les règles d’écriture de la Meguila sont aussi vastes et complexes que l’écriture d’un Sefer Torah. À cela près que l’écriture de la Meguila est une Mitsva instituée par les Sages tandis que l’écriture d’un Sefer est d’ordre toranique. La question dès lors est la suivante : la Meguila en soi possèdet-elle une source toranique ? Le traité Houlin 139, 2 pose la question de savoir quelle est la source de Mordekhai dans la Torah ?  Et de répondre : « du fait qu’il est écrit (Shemot 30, 23)

le mot ‘Mar Dror )‫’(מר דרור‬est traduit ‘Mira Dehya’ , soit Mordekhai ».

La Meguilat Esther tire ses lois particulières d’écriture de celles du Sefer Torah. Aussi de par sa forme elle ressemble fortement à un Mini Sefer Torah.

Le rav Mikhael Beer Vaysmendel Zatsal dans son œuvre « Torat H’emed »

La conférence qui aura lieu le  Dimanche 2 Mars 2014 à partir de 19

‘‫‘ואתה קח לך בשמים ראש מר דרור חמש מאות‬

Région La Côte

nous offre une allusion extraordinaire quant à la présence de Mordekhai dans la Torah. La Meguilat Esther comprend exactement 12.110 lettres. Le Rav Vaysmendel propose d’assembler les lettres de la Torah qui ont pour écart ce nombre, en partant du premier ‘ ‫ ‘מ‬du mot ’‫ ’ מר דרור‬. On obtient alors le mot « Mordeh’ay » ! Plus encore il propose ce même décompte à partir du premier ‘ ‫ ‘א‬de la Torah (du mot )‫ בראשית‬on obtient cette fois le mot « Esther ». Chaque lettre et son emplacement dans la Torah, tels qu’ils nous ont été transmis  par Moshé notre Maître, doivent donc être reproduits scrupuleusement. Il s’agit ici de la loi la plus connue de l’écriture des textes sacrés, à savoir que la suppression ou le rajout d’une lettre dans un texte sacré (Sefer Torah, Tefiline, Mezouzot) rend le texte inapte (Shoulh’an Arou’h Orah Hayim 32, 20, Yore Dea).

Isaac Bensoussan Responsable I-Sofer heures, au Beit Haknesset Nitzanim, en présence et avec l’intervention du Rishon Letsion, le Rav Shlomo Moshé Amar, est une occasion exceptionnelle de (re) découvrir le plus ancien métier Juif à travers une étude des lois d’écriture de la Meguilat Esther. Elle ouverte à toutes et à tous en vous invitant à vous transposer dans la « peau » d’un Sofer Stam, et de partir à la découverte de l’ensemble du domaine de l’écriture des textes sacrés, depuis les lois sur la matière première jusqu’à l’écriture en soi. Le Rishon Letsion, le Rav Shlomo Moshe Amar, s’est déclaré très heureux et enthousiaste de participer à une conférence dont le but est de redonner ses lettres de noblesse au premier des métiers juifs. Conférence le dimanche 02 mars à 19h00, en présence et avec l’intervention du Rishon Letsion Rav Shlomo Amar ainsi que du Yoshev Rosh Beth Din Rav Israël Ifrah. Beit Haknesset Nitzanim, Rehov Acher 3, Baka, Jérusalem Isaac Bensoussan i-sofer  - « Au service du plus ancien métier juif » ! 058-5081285 info@i-sofer.com


21


22

L'Air du temps

La victoire de Ben Laden sur l'Amérique Oussama Ben Laden a été tué par les forces américaines le 2 mai 2011. Cependant, une analyse du récent changement stratégique de l'Amérique montre que, lorsqu'il s'agit de la guerre des civilisations, c'est à Ben Laden que revient la victoire. Dans une lettre ouverte au peuple américain en novembre 2002, Ben Laden explique les changements qu'il réclame et qui doivent être mis en œuvre aux États-Unis. Retrait des Forces américaines des terres musulmanes La première demande a été pour le retrait immédiat des forces américaines des terres musulmanes : «Vos forces occupent notre pays ; vous étalez vos bases militaires dans l'ensemble (…). Nous vous conseillons également de faire vos bagages et de sortir de nos terres. (…) Ne nous forcez pas à vous renvoyer comme marchandise dans un cercueil». L'une des principales controverses durant l'élection de 2008 a été la question de la présence de troupes américaines en Irak. Obama a remporté les élections et a complété le retrait en 2011. En juin de la même année, Obama avait annoncé un changement de stratégie en Afghanistan, réclamant le «retrait» des troupes à un rythme soutenu. L'héritage de Ben Laden se perpétuera.

Région La Côte

La non-intervention comme politique étrangère L’autre demande stratégique de Ben Laden était que l'Amérique cesse son intervention dans les affaires d'autres pays : «Nous vous demandons de mettre fin à votre soutien aux dirigeants corrompus dans nos pays. N'interférez pas dans notre politique et dans notre méthode d'enseignement. Laissez-nous tranquilles sinon attendeznous à New York et à Washington» ! L'Administration d’Obama en a fait son plan stratégique. D'une part, Obama a cessé de soutenir les alliés stratégiques tels que Moubarak. En revanche, il a cessé de montrer son opposition aux ennemis de l'Amérique. Avant la victoire de Ben Laden sur l'esprit américain, l'Amérique était vue comme un guide moral dans le monde, un messager de la liberté. Maintenant, l'Amérique ne semble pas trop

Dan Illouz Avocat

embarrassée par les tyrans. Tout ce qui importe est que l'Amérique ne soit pas dérangée. «Laissez-nous seuls à New York et Washington, et nous nous n’interférerons pas dans vos affaires». C'est le nouveau message américain. Cesser de soutenir Israël L'une des réclamations principales de Ben Laden a été que l'Amérique cesse de soutenir Israël : «La création et le maintien d'Israël est l'un des crimes les plus graves, et vous êtes les leaders de ces criminels (…). Nous vous conseillons également de cesser de soutenir Israël». Malcolm Hoenlein, le vice-président exécutif de la Conférence des présidents des grandes organisations juives américaines explique au Président Obama : «Si vous voulez qu’Israël prenne des risques, alors ses dirigeants doivent savoir que les États-Unis sont avec eux». Obama a formulé son désaccord : «Regardez les huit dernières années», dit-il. «Pendant ces huit années, il n'y avait aucun désaccord entre nous et Israël, et qu'avons-nous obtenu ? Quand il n'y a aucune mésentente entre nos deux pays, Israël ne sent pas de pression et agit librement, ce qui érode notre crédibilité auprès des États arabes». Aujourd'hui, dirigée par le Secrétaire d'État John Kerry, l'Amérique a rendu clair aux yeux du monde qu'il y a beaucoup de désaccords. Kerry met la pression sur Netanyahu pour faire des concessions bien que Netanyahou ait déjà approuvé la solution de deux États, gelé la construction en Judée Samarie et libéré des assassins violents des prisons israéliennes. En même temps, il n'a pas demandé de concessions au Président palestinien Mahmud Abbas qui n'a toujours pas reconnu le droit fondamental d'Israël à exister comme État-nation du peuple juif. Leader du monde-libre ? L'Administration Obama a pris une position claire et ne veut plus être le leader du monde libre. Ce faisant, il a accordé une victoire retentissante à Ben Laden et ses partisans.


23


R茅gion La C么te 24


25


26

Côté psy

Psy en ligne ? Mireille Karsenty Psychosociologue, Conseillère conjugale Branle-bas de combat dans le monde de la psy. Le téléphone, Internet : la psy en réseau débarque. Et dérange ! Exit la présence physique, place au transfert virtuel. Thérapie ? Sans doute pas, mais réel soutien psychologique. Ce n’est pas la première fois que l’utilisation de la technologie par des psy est mise en cause. En 1975, une psychanalyste donnait, chaque après-midi, des conseils en direct aux auditeurs de France-Inter. C’était, bien sûr, Françoise Dolto. Du jamais vu ou, tout au moins, du jamais entendu. Une récente étude de l’American Psychological Association, effectuée sur quarante patients – dont la moitié suivis par téléphone – a révélé que le travail à distance était plus rapide. « Comme le langage du corps est invisible au téléphone, nous nous dévoilons plus facilement, explique l’un des psychologues-chercheurs. Et nous n’utilisons pas les jeux de séduction ou de protection habituels ».

Région La Côte

Les utilisateurs l’assurent : « Ces thérapies ne sont pas bidon ». Elles ont permis un mieux- être. Les motifs de consultation à distance sont identiques à ceux qui poussent à consulter en cabinet : problèmes affectifs, difficultés relationnelles, manque de confiance en soi, état dépressif, anxiété, deuil… Loin du regard et du corps du thérapeute, les anciennes victimes d’inceste ou d’abus sexuels parviennent plus facilement à évoquer les ravages subis. « Impossible de dire la violence et ma souffrance face à un thérapeute en chair et en os » confie Judith, 39 ans. « Trop d’émotions, trop de honte. Pour la première fois, par téléphone j’ai osé et je me suis sentie comprise ». Un homme d’affaires de NewYork, des agoraphobes qui ne sortent plus de chez eux, des individus qui se sentent en danger face au regard de l’autre, jamais ces gens n’accepteraient de mettre les pieds dans mon cabinet. Mais il y a aussi des personnes qui vivent en France et sont satisfaites. « Finies les contraintes horaires et les cavalcades dans les transports pour être à l’heure à mes séances. Et si je déménage, je pourrai quand même garder ma psy ». « J’apprécie tellement de bénéficier d’une psy juive qui respecte et s’appuie sur les valeurs de la Torah,

même si je ne suis pas pratiquante pour autant ». Parmi les bénéficiaires des thérapies à distance, n’oublions pas les handicapés physiques incapables de se déplacer seuls, ou simplement les habitants des petites villes soucieux de consulter, sans que tout le monde le sache. « J’ai décidé d’entreprendre une thérapie à distance dès que j’ai su que c’était possible » confirme Adi, 28 ans, qui habite un petit mochav. « J’avais d’abord pris des rendez-vous avec le psychothérapeute qui reçoit ici. Dès le deuxième RDV, tous mes proches étaient au courant. J’ai envie de parler à une psy sans que ma voisine me demande si ça me fait du bien ». La psychothérapie par téléphone présente des avantages incontestables. Mais s’agit-il exactement du même travail qu’en face à face ? Non. Ce serait mentir. Entre des mots d’amour déposés sur la messagerie vocale de l’être aimé et une étreinte torride, chacun peut comprendre qu’il y a une différence. D’ailleurs, la plupart du temps les consultations par téléphone se mettent en place avec des patients déjà reçus en entretien. Malgré tout, au téléphone, comme dans l’intimité du cabinet, ce qui guérit, c’est le transfert, ce lien particulier qui se noue entre le patient et le thérapeute. À partir du moment où il n’y a pas ce regard de l’autre qui vient rompre le discours, le transfert est automatique. Et puis, on peut intervenir avec davantage de force parce qu’on est focalisé sur la voix. Cependant, opposer face-à-face et téléphone ne mène à rien d’intéressant. Il est bien certain que consulter par téléphone est limité ; mais c’est justement en raison de ces limites que des patients, qui pourraient facilement consulter en cabinet, les choisissent. Grâce à la distance encore le thérapeute risque moins de se métamorphoser en personnage dangereux, séducteur, en rival écrasant, en juge… Le transfert est plus léger. Alors bien sûr, pour certains « ça » va moins loin qu’une psychothérapie en cabinet. Mais aller loin n’est justement pas la demande de tous les patients !


27


28

Événement

Par Avraham Azoulay

« Il était une foi... »

Une pièce de Sylvie Haddad

Une pièce originale, au thème profond et le tout interprété par des comédiennes d'une troupe unique en son genre. « Il était une foi... », écrit et mis en scène par Sylvie Haddad est le prochain rendez-vous théâtral francophone à ne pas manquer. Sylvie fait son alyah en 2003. Déjà passionnée de théâtre et de spectacles culturels en France, elle se montre déterminée à promouvoir la culture française en Israël. Elle organise et monte différents spectacles afin de découvrir de nouveaux talents et multiplier ainsi les occasions de réunir la communauté francophone d’Israël. La nouvelle pièce vient encore en témoigner. Le Plus Hebdo : Vous n'en n’êtes pas à votre première pièce de théâtre, pourtant celle ci a l'air bien différente des autres, n'est-ce pas ? Sylvie Haddad : Elle n’est pas si différente, peut-être un abord un peu plus comique sur un thème sérieux : « l’acceptation de la différence ». Elle a également une singularité, j’ai pris le parti de ne mettre en scène que des femmes, à savoir : Orli Benharoun, Babette Darmoni, Evelyne Demma, Ginette Levy et une comédienne israélienne Adi Horesh pour laquelle jouer en français est un défi. Elles se sont beaucoup investies dans cette aventure et je les en remercie toutes les cinq. Lph : Quel titre original ! « Il était une foi »... Est-ce une prière ? S.H. : Notre société est en pleine crise… La crise de foi est un des éléments de la pièce. Vous êtes cordialement invités à vous en rendre compte par vous-mêmes. Ce n’est pas une tfila mais plutôt une invitation à la réflexion sur l’acceptation de l’autre, quel qu’il soit. Lph : Quel genre de public souhaitez-vous attirer ? S.H. : Cette pièce est pour tout public. Certains, pour ne pas dire beaucoup, s’y reconnaîtront, tous âges confondus. Pour

nos seniors et tous ceux qui pourraient avoir des difficultés à sortir le soir, nous avons prévu une séance supplémentaire l’après-midi à Jérusalem. Lph : Vous avez toujours joué vos spectacles à Jérusalem. Cette fois vous vous déplacez aussi à Natanya et Ashdod. Pourquoi ? S.H. : À la suite du gala de l’espoir en 2008, plusieurs personnes sont venues me demander de monter des spectacles dans ces villes, et aujourd’hui, j’ai pu accéder à leurs vœux. Lph : Je sais que même en plein milieu de cette belle aventure, vous pensez déjà au lendemain. Qu’en est-il ? S.H. : J’ai effectivement plusieurs projets en cours. Dès leur concrétisation, le Plus Hebdo sera l’un des premiers à en être informé ! Et pourquoi pas un rôle pour vous Avraham, je sais que vous en rêvez… Lph : Vous me dites que les salles se remplissent déjà. Ai-je encore une chance de trouver une place ? S.H. : Vous avez raison, il en reste 2… Non, sérieusement, il reste encore quelques places que vous pourrez réserver auprès de Chantal au 052-821-96-42 ou Myriam au 054-70074-64.

Région La Côte

« Il était une foi… » Jérusalem : le lundi 10 mars au théâtre Gérard Bahar, 11 rue Betsalel, à 15h30 et à 19h30. Natanya : le mercredi 12 mars à 19h30 au centre communautaire francophone, 5 rehov Stamper. Ashdod : courant juin (la date sera communiquée ultérieurement).


La recette de Brigitte

Brioches à la noix de coco cannelle et chocolat (halavi) Ingrédients pour la pâte 1 verre de lait •10 grammes de levure déshydratée •300 grammes de farine •1 œuf •40 grammes de beurre •1 pincée de sel ֿIngrédients pour la garniture •50 grammes de beurre •1 cuillère à café rase de cannelle en poudre •1 poignée de pépites de chocolat •30 grammes (environ) de noix de coco en poudre

Préparation Tiédir le lait, mélangez avec le sucre et la levure puis laissez reposer 10 minutes. Mettre la farine et le beurre coupé en morceau dans un ravier, pétrir pendant 5 minutes ensuite ajouter le mélange de lait, levure et sucre, ajoutez le sel et l’œuf et pétrir 10 minutes. Couvrir le ravier avec un sachet en plastique, mettre un torchon par dessus et laisser monter pendant une heure dans un endroit chaud Dégazer la pâte, étaler en un long rectangle. Faire fondre le beurre et ajouter la cannelle, mélanger. Badigeonner la pâte avec le mélange (mettez un peu de côté pour plus tard) ensuite parsemer les pépites de chocolat et la noix de coco. Rouler la pâte sur le côté le plus long, couper en deux et faire une torsade, ensuite les réunir en une couronne. Mettre au four pendant 30 minutes à 30 degrés. Sortir du four et badigeonner la couronne avec le reste du beurre et de cannelle. Préchauffer le four à 180 degrés et enfourner 25 minutes - décorer avec un peu de noix de coco sur le dessus.

Bon appétit

''Dans la petite cuisine de Brigitte'' : http://brigitte111.centerblog.net

29


30

2 sinon rien

Un gars complètement saoul sonne à une porte à quatre heures du matin. La personne qui y habite se lève, ouvre et demande : «Que voulez-vous» ? L'homme saoul répond : «Venez me pousser ! Il faut que vous veniez me pousser» ! Excédé, le propriétaire de la maison répond : «Je ne vous connais pas, il est quatre heures du matin, et vous me réveillez pour me demander de vous pousser» ? Il referme la porte, retourne dans sa chambre et se remet au lit. Sa femme a entendu la conversation et elle n'est pas du tout contente. Elle lui dit : «franchement chéri, tu me déçois. Ça t'est déjà arrivé d'être en panne, tu aurais pu le pousser ce pauvre gars» ! «Ben oui, en plus il est saoul...». «Raison de plus pour le pousser, il ne va pas y parvenir tout seul... Non, là, vraiment... Je ne te reconnais pas, je suis très déçue de ton attitude...». Alors le mari, pris de remords, se rhabille et descend. Il ouvre la porte et crie : «Hé ! Ok, je vais vous pousser, où êtes-vous» ? Et le gars saoul de répondre : «Chui iiiiiiiiiici, sur la balançoire» !

La future belle-mère demande à son futur gendre : - Alors mon petit, tu veux devenir mon gendre ?

Région La Côte

- Non, mais si je veux me marier avec votre fille je n'ai pas trop le choix...


31

Mazal Tov

À notre arrière-petite-fille, fille de Hadassa et Haï, sœur d’Abraham, petite-fille d’Emmanuel Tobiano, née le 20 Adar ‫א‬ à Jérusalem . Danièle S. et Brigitte C. Mazal Tov à Esther Rosen et à son époux pour la venue d’une nouvelle « berlinguette ». Tous nos vœux de bonheur aux familles Rosenfeld et Rosen. Mazal Tov à Michel et Audrey pour la Bar Mitsva de Yoni. Mazal Tov aux familles Sabbah et Ouaknine.


32

Institution

Par Stéphane Amar

La Yéshiva Bné Rahel C'est l'histoire d'une trop longue absence et d'un retour plein de promesses. Durant 2000 ans, la ville où repose Rahel Imenou n'avait pas connu de présence juive. Alors que des communautés juives ont subsisté à Sichem, à Hébron, à Jéricho et même à Gaza, Bethléem restait désespérément orpheline de son peuple. Même après la guerre des Six-jours, où le peuple juif a réinvesti le cœur de sa patrie historique, des embûches administratives, politiques et sécuritaires interdisaient le repeuplement de la ville, pourtant toute proche de Jérusalem.

La détermination porte ses fruits La suite n'a pas été aussi simple. L'Intifada éclate et les autorités rechignent à laisser des Juifs s'installer en territoire hostile. Un kollel est fondé mais il ne peut fonctionner que de neuf heures à dix-sept heures. À force d'obstination, les étudiants obtiennent le droit d'y passer la nuit et, il y a deux ans, une famille a pu s'y s'installer définitivement. Bien qu'embryonnaire, le retour des Juifs à Bethléem devient une réalité. Une Yéshiva en plein essor Aujourd'hui la Yéshiva Bné Rahel abrite une dizaine d'étudiants et le double d'avrehim. Tout récemment, un groupe de francophones est venu renforcer l'institution. Ils étudient chaque matin la guémara et la pensée du Rav Kook. « Nous sommes tous engagés dans des vies professionnelles très prenantes mais le temps que nous passons au kollel le matin avant d'aller travailler constitue une source d'énergie incroyable », témoigne Ilan Benhaïm, avocat à Jérusalem. Les cours sont donnés en hébreu mais le groupe est ouvert à tous les francophones, quel que soit leur niveau de langue ou de Torah.

Région La Côte

« Benyamin, fils de Rahel » Puis, il y a quatorze ans, un Arabe chrétien propose à un Juif de lui vendre sa maison, mitoyenne du Kever Rahel. Ce Juif est venu consulter le Rav Mordehaï Elyahou pour obtenir son accord. Il a posé sur la table une enveloppe contenant tous les documents prouvant l'acquisition de la maison. Le Rav n'a pas ouvert l'enveloppe mais lui a demandé : « comment t'appelles-tu ? ». Il lui a répondu : « Benny ». Le Rav a rétorqué : « Non, tu t'appelles Benyamin. Benyamin fils de Rahel. Et tu est venu lui ramener ses enfants ». Il avait donné sa braha, Une soirée d'étude autour du chalom bayit et de présentation de rapporte David Bar Hen, l'administrateur de la Yéshiva Bné la Yéshiva sera organisée le lundi 3 mars à 20 heures. RenseigneRahel. ments : Ilan 0544720048, Dan 0543143144


Publi-reportage

33

Cambriolages en hausse ! Le gouvernement israélien a pris ces dernières années des mesures contre la montée des vols et agressions en créant, comme en Europe, les « villes sans violence ». Cela consiste à mettre toute une ville, et à plus grande échelle tout le territoire, sous surveillance pour prévenir en cas de besoin soit la police soit le Magen David Adom ou bien encore la centrale municipale. En ce qui concerne les effractions, les chiffres sont des plus inquiétants. Durant l’année 2012 les cambriolages sur le territoire israélien ont été de 43,600. En 2013, le chiffre est passé à 58,300, soit une augmentation de 33% avec 160 cambriolages par jour ! La prise de conscience par les professionnels mais aussi par les particuliers à vouloir protéger leurs biens personnels, maisons, magasins, entreprises, etc… a permis de freiner considérablement la hausse. De plus, l’évolution technologique donnant la possibilité de contrôler les systèmes à l’aide de smartphones, tablettes, ordinateurs, offre aux consommateurs un accès facile et rapide. Enfin, la forte concurrence des firmes sur le marché des alarmes et vidéo surveillances permet aux installateurs de proposer des produits de haute qualité à des prix adaptés aux budgets et besoins de chacun. De nombreuses marques sont importées en Israël, avec des modèles toujours plus performants. Mais pour être un peu chauvin, il se trouve que

nous avons des produits 100% israéliens, mondialement reconnus pour leurs performances et leurs innovations. Il s’agit de Pima en filaire et Visonic en sans fil. Leurs systèmes sont diffusés dans plus de cent pays. Pour notre petit pays, elles ont développé des produits ayant l’accréditation du « Makhon Tsomet », qui est en charge de vérifier de compatibilité des systèmes avec la halakha. Ainsi la fonction « Chomer Chabbat » nous est

proposée sur certains produits, pour protéger nos foyers durant les sorties à la synagogue, ou pendant l’apéro chez les amis. Les systèmes de sécurité offrent plus ou moins les mêmes caractéristiques de protection, à savoir : • la détection, grâce à différents capteurs de chaleur, mouvements, bruit ou lumière. • la dissuasion à l’aide d’une puissante sirène, mais aussi par la simple présence de caméras.

• la transmission immédiate au propriétaire ou à la société de sécurité en charge du lieu. • la résolution des cas (pour la vidéo surveillance) car les images enregistrées peuvent être utilisées comme élément de preuve en cas de vols, actes de vandalisme ou d'agressions. Bien entendu, il ne faut pas pour autant paniquer, mais le marché actuel est si accessible grâce aux prix attractifs, que protéger sa maison, son commerce, son bureau, devient indispensable comme avoir une alarme sur sa voiture. Prenez conseil auprès de professionnels, ils sont là pour vous proposer le système de sécurité le plus adapté, pour une protection optimale. Article rédigé en collaboration avec Tony Athlan expert en protection et surveillance, société Global Security Tél : 054-2049901


‫‪34‬‬

‫‪Enigme‬‬

‫חידה‬

‫חידת השבוע‪:‬‬ ‫אני איבר בגוף בעל שלוש‬ ‫אותיות‪ ,‬אם תורידו לי את שני‬ ‫האותיות האחרונות‪ ,‬אני נשאר‬

‫המנצחת הראשונה‪:‬‬ ‫שמעון דוייב‪ ,‬כרמי צור‪,‬‬ ‫גוש עציון‬ ‫המנצחים הבאים‪:‬‬ ‫‪1.1‬בצלאל בן‪-‬ישי‪ ,‬מעלה אדומים‬ ‫‪2.2‬יוסף שילה אמסלם‪ ,‬ירושלים‬ ‫‪3.3‬אפרת ואסף דוד סיטבון‪ ,‬כפר סבא‬ ‫‪4.4‬מנדל לוי‬ ‫שאלה‪:‬‬

‫אותו הדבר‪ ,‬מי אני?‬

‫תגידו את שמי‪ ,‬אני כבר לא קיים‪ .‬מי אני?‬

‫תודה לסמדר לוי מירושלים‬ ‫תשובה‪:‬‬ ‫שקט‬ ‫שלח לנו את התשובה הנכונה למייל הבא‪:‬‬ ‫‪Envoyez la bonne réponse au mail suivant:‬‬

‫‫ילדים! שילחו לנו חידות‪ .‬תודה!‬‬

‫‪guitelbenishay@gmail.com‬‬

‫‪guitelbenishay@gmail.com‬‬

‫מצאו את ‪ 7‬ההבדלים‬ ‫'' ויעש‬

‫את‪-‬החשן חשב כמעשה אפד זהב תכלת‪ ( ''...‬שמות לט' ח)‬


‫קיד הבדו‬

‫‪35‬‬

‫חידון לפרשת פקודי‬

‫מה קרא ביום הראשון בחודש הראשון בשנה השנייה במדבר ?‬ ‫"ויברך אותם משה"‪ :‬באיזו ברכה משה בירך את בני ישראל ?‬ ‫מה הוא בקע ?‬ ‫משקל של מחצית השקל‬

‫משקל של שקל‬

‫מה משותף בין משה רבנו ‪ ,‬רבי עקיבא ורבי יוחנן בן זכאי ?‬ ‫מהם שני הבגדים שתמיד לבש אהרון הכהן ?‬ ‫איזה ספר מסתיים בפרשת פקודי ?‬

‫הקמת המשכן‪.‬‬

‫תשלחו אלינו את הבדיחות שלכם במייל‬ ‫‪lph.manou@gmail.com‬‬

‫"יהי רצון שתשרה שכינה במעשי ידיכם ויהי נועם‬

‫ילדים ! שילחו לנו בדיחות קצרות‪ .‬תודה!‬

‫ה' עליכם‪"...‬‬

‫רונית‪" :‬מה המילה הארוכה ביותר בעברית" ?‬ ‫שלומית‪" :‬ולכשתרמהלרק"‪.‬‬ ‫רונית‪" :‬לא נכון‪ ,‬הארוכה היא "ממטרה"‪.‬‬ ‫שלומית‪" :‬למה" ?‬ ‫רונית‪" :‬כי בין מ' שבהתחלה ל ה' שבסוף יש מטר‬ ‫שלם"!‬ ‫תודה לעדן‪ ,‬אדם והלל מהר חומה‬

‫משקל של מחצית השקל‪.‬‬

‫וודקה עם קרח מזיק לכליות‪ ,‬וויסקי עם קרח מזיק‬ ‫לכבד‪ ,‬קולה עם קרח מזיק לשיניים‪.‬‬ ‫קרח‪ ,‬זה מסוכן מאוד‪.‬‬ ‫תודה למתן שימקיביץ‬ ‫המורה‪" :‬עומר‪ ,‬תראה לנו איפה אמריקה על המפה"‪.‬‬ ‫לאחר מכן שאל את התלמידים‪" :‬מי גילה את‬ ‫אמריקה"‪? ‬כולם עונים במקהלה‪" :‬עומר"!‬

‫שלושתם חיו ‪ 120‬שנה‪.‬‬

‫ב‬

‫הציץ והחושן!‬

‫דיחות‬

‫סל התשובות‬ ‫שמות‪ .‬חזק חזק ונתחזק!‬

‫תרומה‬

‫תצוה‬

‫כי תשא‬

‫ויקהל‬

‫פקודי‬

‫ויקרא‬


36

Les Z'infos pratiques Ilouy Nishmat

Les divrei Torah sont dédiés à la mémoire bénie de Jules Yossef Boukobza, de Yossef Zana père de notre ami Avi Zana, de Shimshon Prosper ben Lazare père de notre ami Michel Elazare Attali et de notre très regretté Abraham Chapnik. ‫יהיה זכרם ברוך‬

Hazkara La Hazkara d’Hélène Blum z.l, aura lieu le dim 2 mars à 20h30, avec la participation de Mr le Grand Rabbin René Samuel Sirat, 12/8 rue Haïm Bajayo à Jérusalem. Montée au cimetière Guivat Shaoul le lundi 3 mars à 8h30. Hazkara de la famille Fogel, HID, le dim 9 mars à 13h45 à Itamar. Séminaire sous le signe de la résilience nationale suivi de l’Inauguration de l’internat de la Yeshiva. Rens. 02-9978114

Cours et Conférences

Cours et conférences:

Ashdod

Journée de la femme juive moderne : «bas les masques» le dim 2 mars de 9h30 à 18h avec les Rabbanim Touitou, Boubli, Benharroche et les Rabbaniot Abouhatsira, Hazan, Amar, Zini. Paf : 50 sh la journée. Bénéfices pour le Pourim des familles nécessiteuses. Synagogue Tiferet Refael rue Hastiounout 103 Pinat Hamaavak City. Infos: 050-4009126 0523527095 Cours de Gabriel Arzoin spécialiste des relations enfants-parents, thérapeute, méthode Adler le mardi à 20h au Matnas He Tene. Rens. 054-8401379 052-7388394

Netanya Communauté Sidi Fredj Halimi : conf. du Rav Ytshak Houri : Amalek antique et moderne, le sam. 1er mars à 20h30, public mixte. Stands et collation. 11 Kikar Haatsmaout 2ème ét. Rens : 0526864508 Yom Limoud : mardi 4 mars 9h30 à 1 2 h c o u r s e x c e p ti o n n e l   d u R av A zo u l ay. N o u ve a u   cours mixte du Rav Azoulay ts les mardis à 20h.  38 rue Smilanski. Rens. 052-8195508 Journée exceptionnelle lundi 3 mars de 9h à 16h. «Une vie de Femme près d’Hachem» : nbx stands et conf. des rabbaniot Esther Ouri, Bitya Mettoudi et Yael Taieb. Tombola au profit d’associations. Synagogue Ahavat Shalom, rue Habikourim (face à l’hôtel Blue Bay). Infos 053-8206772 et 0587705613

Ashdod

Synagogue Chevet Ahim : conf. d u R av D a n i e l B e n a d i , l u n d i 3 mars à 19h30. 5 rue Bazel. Rens. René Chaouat 054-7910307. S y n a g o g u e C h a l o m Ve r e o u t   : conférence du Rav Sadin sur «Pourim» le dim. 2 mars à 19h30 suivi d’une collation. 17 rue Haatsmaout, angle Sokolov 052-2523853  054-8183790

Jérusalem

Cours de Yoel Benarouche le dim 2 mars à 19h, chez Mme Touati angle Agra et 19 rue Diskin. Evelyne 052-8868490 Roch Hodech Adar : journée d’étude pour comprendre et vivre pleinement Pourim dans la joie, le dim. 2 mars, de 10h à 15h chez Chochana Sebag, 16/5 Rue Daniel, Moracha (à côté de la mairie).

Cours de Sara Browsteins à la memoire d’Ety Bitane le dim. 2 mars à 20h30 : «Recherche Sauveur du Peuple envoyez son Cv au palais». Collation. Chez Esther Attali 7/14 rue HaRav Arie Bina 0543155184 Les Matinales léilouï nichmat Yaël, Léa, Esther : mardi 4 mars : 9h Rav Sadine, 10h Rav Arrouas, 11h Rav Dayan, 12h Rab. Hanna Ovadia. Rens. Michèle Galulla : 052-8966588 Le Moadon: mardi 4 mars à 15h. conf. de Mme Ruth Zait, psychologue, sur: « Les relations inter familiales». Synagogue Kiryat Hana David. 10 rue Yotam. Shir Ha Nashim: centre d’étude féminin de Baka ; Leiloui Nichmat Meir Marvin. Mercredi 5 mars à 9h30 Rav Avraham Kadoch et à 10h45 Rab Sylvia Marouani : étude du texte «Echet Hail». Synagogue Beit Yossef 10 rue Mekor Haïm. Rens : Graziella 054-4874337 Grande soirée pour le peintre Reouven Halimi ce Samedi soir 20:00 Beth Yehouda Shoshana 18 Kiryat Moshe. Au programme: Melavé Malka musical ( Musique orientale, Israélienne…), Collation, Vente des Toiles de Reouven Halimi. Venez soutenir, Reouven, artiste peintre atteint d'une attaque cérébrale qui surmonte de jour en jour son handicape grâce à la peinture. moshe@ assuline.com Tel: 02-6339888 Le Kollel «Mishkan Rephael» vs annonce l’ouverture d’un programme d’étude de 19h à 20h30 (Guemara, Halacha). D’éminents Rabbanim vous proposent d’étudier quotidiennement en Havrouta. 18 rue David Hamelekh. 052-761-5621. 12h15: Mr Shargorodsky: «Carrefours et Débats de l’Histoire Juive Moderne». 050-3072282. Centre Emouna, 9 Rue Rivka, Impasse Bouzagloo, Baka.


Détente Netanya Wizo francophone: Lundi 3 mars pèlerinage des tsadikim : Meron : Rabbi Shimon Bar Yohaï, Tibériade: Rabbi Meïr Baal ha Ness. Visite sous la conduite du Rav Elyahou Azoulay départ à 8h30 (près de l’ancien Yotvata). Paf : 120 sh. repas possible en supp. Rés. oblig.:052-4489484 0524201358 Théâtre : Comédie écrite et mise en scène par Sylvie Haddad : «Il était une foi …» le 12 mars à 19h30 au Centre communautaire francophone 5 rue Stamper. Une partie des profits sera reversée au « Cœur des Mamans ». Paf : 50 sh. Rés : 052-8219642 0547007464

Jérusalem

Grande Brocante au profit de Bat Melekh (femmes battues) le 05 mars de 10h à 19 h. Au 31 rue Jabotinsky. Beit Hamidrach Chaaré Torah : Mélavé Malka spécial Pourim, sam. 1er mars à 20h15. Adultes : Dvar Thora Rav JPF Nabet, quizz fantaisie, karaoké, animation musicale et buffet (30 sh.). Enfants de 4 à 9 ans : atelier créatif et jeux divers (10 sh.). 7 rue Ben Tsion, Kyriat Moché. Pré-vente tarif

préférentiel : 02- 6520955. Atelier de Yoga du Rire pour Roch Hodesh Adar beth le dim. 3 mars à 14h30. Centre Communautaire Maalot. 3 rue Chopin. Visites avec VoirIsrael : 5-6 mars : 2 jours-1 nuit dans la Arava - région de Ein Yahav - Visite des usines de la mer morte, Mamshit, l’agriculture dans le désert, randonnées dans le désert.... 054-2307474 054-2307373 www.voirisrael.com Tyoul le dim. 09 mars de 8h à 19h avec le Rav H. Dynovisz, le Rav A. Sellem et le guide D. Fréche : visite à Rehovot du Mahon Ayalon, le Mahon Weizmann, le Musée Maséhet Batiah et la Synagogue/Forgerie. PAF : 120 sh. Tt compris. Prévoir Pic Nic. Insc. et Res. 054-3189655 Chimchone. Le Neguev ds ts ses États (ou presque) : le lundi 10 mars, départ 7h45. La question de l’eau, Avdat, ville nabatéenne, Sdé Boker, le Tsin ferme avec chèvres et fromages cashers, apporter son pic-nic , retour vers 18h30. Rens. et reserv.: 0722491814  places limitées

Informations

Informations

Nice

Conférence d’Aviva Azan le dimanche 2 mars à 20h «Utiliser nos forces

37 intérieures pour guérir». Séminaire de «Décodage biologique» du lundi 3 au jeudi 6 mars de 9h à 17h30: Venez apprendre à vous guérir et à rester en bonne santé grâce à des outils pratiques et efficaces. Hôtel et restauration casher sur demande. Rens: 0661218952 +33 (0) 546360003 www.avivaazan.com

Netanya

Sarel Volontariat Civil : une semaine de volontariat ds une base de Tsahal à partir du 2 au 6 mars et du 9 au 13 mars. Départ de Natanya. 0546834524

Jérusalem

Rosh Hodesh Adar Beth : le Rav Menachem Chouraqui invite le public à monter et à prier sur le Mont du Temple le dim. 2 mars. Rv. à 8h30 précise devant Shaar Hamougrabim. Se munir d'une pièce d'identité. Enfants : à partir de 7 ans. Rens. et insc. Rav Menachem Chouraqui : 054 7544816 menachem14@gmail.com Vacances

Vacances

Shabbat Hagadol avec Votre Rêve Events. Rens. et Insc. Rouhama Chantal  052-8219642 Sylvie Myriam: 054-7007464


38

Les bonnes Z'adresses ARCHITECTE

Daniel Jacob Architecte d’intérieur, Projets privés et professionnels, Devis-Suivi de travaux et contrôle. T: 054-6935557

Ingénieur Herzel Chouai Pour tout rajout d’ascenseur, balcons, Agrandissement, Tama 38, Accessibilité handicapés. T: 0546-550912 0504260466

CALL CENTER Innitel les Pros du Call Center Ordi complet 1.200 sh, appel auto 4,3ag’/mn fixe France, tél IP 300sh, prise réseau 180sh, casque 150sh, box 380sh. support technique 6/7. www. innitel.com

T:072-2463700/054-7234520

Call center clé en main Comm. qualité premium: meilleurs tarifs! Tél. IP & casques: prix coutant. Réseaux. Service technique. Crm, enregistrmt des appels, spy, affichage numéro. menahem@neotel.co.il

Menahem: 054-2882493

Call Center et bureaux Cablage rj45 cat 7, armoire réseau, ordi, crm + préditif gratuit, serveur web, télèphone IP, electricité travaux, box ect...Yehuda 052-6302530

COMPTABILITÉ

Pour vous mesdames:

Massagiste professionnelle vous procure ses soins dans une ambiance relaxante et intime.Differents types de massages pour une remise en forme ou un instant de detente.T: 0546628628

A n n i e

c o i f f e u s e

Qualifiée pour dames, perruques, couleurs et coupes Spécialiste de la mariée, maquilleuse. Recoit au Dan Panorama T: 052-3470059

Shoshana Coiffure à Domicile

Coupes, brushings, mèches, permanentes, spécialiste Perruque, coiffure mixte à la française, diplômée, 18 ans d’expérience. www. shoshanacoiffure.com

Netanya sur RDV: 052-7798307

INFORMATIQUE informatique Michael votre technicien informatique Réparation à domicile et en entreprise. Ordinateur portable et fixe, Mac et PC. Dépannage-Vente-Formation-Conseil. Sur Jérusalem et banlieue. T: 054-7849199

MODE

Mode

Ayala (Nicole) et Deborah Couture

Création de robes de mariée et de soirée haute couture. Location à partir de 2500 sh. Robe, tunique et retouches

T: 052-5341738 / 02-5909431

C.Line

Location de robes de soirée vous invite à venir voir son grand choix de robes du soir et de cocktail. Sur RDV uniquement.

T: 052-8017544

Comptable experimentée creation d’entreprise, declaration TVA, bilan, salaires, conseil en fiscalite, remboursement de la taxe salaries.

Corinne: 052-5857575

DÉPANNAGE SOS Serrurier Plombier 24/24 Ouverture porte, pose serrure, Porte blindée. Débouchage wc, évier. Ts dépannages plomberie ds l’heure 24/24, sauf chabbat sur tout Israel.

Mickael: 058-5818858

SANTÉ

Santé

Pédicure médicale à domicile

Minist. de la Santé. Hygiène stricte, matériel adéquat. Mycoses, ongle incarné avec suivi, durillons, œil de perdrix, crevasse, massage relaxant. Diplômée en maquillage permanent.

Haya: 050-8458609

Dr. Nicole Klapisch Rehavia

Atta c h é e à H a d a s s a . Psyc h i at re . Psychanalyste. Thérapies. Français. Hébreu. Anglais. Habilitée à remplir feuilles SFE, mutuelles. T: 02-5631318

Pédicure Médicale Diplômée Soins complets à domicile: Ongles incarnés, verrues, cors, mycoses, pied diabétique… Enfants et adultes ~Ma priorité: votre confort.~ Jérusalem sur rendez-vous. Lara 054-2499806

Centre anti-douleur Kinésithérapie Ostéopathie, Réflexologie, Traitement des vertiges, rééducation périnéale, drainage, lymphatique.

Gabriel 02-5877745, 052-6957508

SERVICES Services AS trAnSlation Traduction héb./fr. et fr./héb.Docteur en droit. Spécialiste de la traduction de doc. juridiques, pub., sites, diplômes. Aide à la rédaction de doc. perso. et pro. astranslation.il@gmail.com

T: 050-3139206

TRANSPORTS Transports Taxi français à Jérusalem! Marc disponible 24h/24 (sauf shabbat) pour vous accompagner dans tout Israël. Taxi Marc: 054-6265530

TRAVAUX Travaux Ganeidan jardinier paysagiste conception de jardins, terrasses, décors et trompes l’œil en bétoncréation et entretien de fontaines et bassins ganeydan.com T: 054-4359862

Petits et gros travaux Peinture, stucco, rénovation, carrelage, toitureTravail sérieux et soigné. Moshé: 054-5746164 02-9996164

​L2 travaux et renovation Professionnels compétents pour travaux et constructions. Suivi d’architecte et d’ingénieur. Travail de qualité, prix raisonnables.

Jérusalem et Centre: 054-7461451 054-6896631


Les p'tites Z'annonces www.lph-annonces.com Commerces et Bureaux Jerusalem

Centre commercial Center 1: a transferer magasin destine a la couture et reparation de vetements, mercerie. Clefs en main. 052-7147086

jrs). Pessah du dim 20 - 27 avr. 2.100 euros. jacquib@hotmail.fr Port : 0543024722

chages. Magnifique jardin, vue splendide, piscine et jacuzzi, cuisine casher. Rental Israel 052-7633404

Moshav Revaya

13. Bayt Vagan: Ouziel, entièrement meublé, cuisine et sdb aménagé; linge de maison, pour courtes durees. Tél: 054-5278500 02-6415054

1.

2. Call center à Jérusalem, Guivat Chaoul, cherche à partager ses locaux. Location d’une ou plusieurs positions de travail, dans un cadre très agréable. Prix attractif. Yael 052-7389725.

Locations Vacances Bat Yam/Natanya

proche mer et centre: 3 studios + 3 pces, equipes tt confort, de 2 - 4 pers/studio - clim, tv, proche syna. A partir de 100 sh/nuit (un mois). 0507753506 03-6023794 3.

Eilat 4. Incroyable! nb limite! Herods 5* Accueil + Privileges du 8/6 au 22/6: VIP : 1ch 2 ad + 2 enf 3.200 sh, 2 ch 2 ad + 3 enf 4.200 sh. Tte autre période possible, diverses suites selon nbre. Tel: 052-8250876 .

Villa très ht standing 10 couchages, tt confort, magnifique piscine ss vis à vis (mehitsa). Prix elevé justifié. Soucca cachere, proche syna. 00-33-671393041 Laurence 0528791714. www.villa-dolev.com

5.

6. Eilat: Herods Palace 5* Studio gd . luxe: 2 ad. + 2 enf. ou 3 ad. S.P.A. + lounge V.I.P. inclus . Prix imbattable 900 euros : du dim. au jeudi (5

7. 3 villas avec piscines et jardins (dont 2 nouveaux tsimmerims). Capacité max. 70 lits catering lemehadrin. Evelyne Levi Zini 052-3639405. Photos sur Google: ‫הוילות של אבלין‬

Natania Luxueux studio, face mer (promenade pietonne) dans appart-hotel, entierement équipé, cuisine strictement cacher, pour week end, 3 jours ou sem. 02-6426353 052-2602608 8.

9. Appart- Hotel Blue Weiss: 5mn à pied du Kikar. Balcon face a la mer. Studio tt confort max 2 pers, équipé, kitchenette cacher, clim, plasma, wifi. Au mois, à la semaine, min. 3 nuits. Israël 054-7006512 France 0612461313 10. Centre ville: pour Pessah très beau 3 pces, chaleureux, pour 1 à 4 pers, 1er ét, 2 wcs, rénové, meublé, équipé, clim, wi-fi. 054-3001344 097421768 tamar@elyada.co.il

Jerusalem Katamon Hayeshana: 3 pces, résidentiel, entièrement meublé, strictement casher, machine à laver, sèche linge, clim, linge maison, cables, internet wi-fi. Pour shabbatot, vacances et haguim. Evelyne: 0544-643799 11.

12.

Holyland: Très grd 7 pces, 14 cou-

Baka - Caspi: superbe penthouse 5 pces, standing, vue panora, quartier ent meuble fran et equipe. grdes prestations a la sem/ au mois y compris pessah et ete soit long terme. prix degressif. strictmt cacher. 054-7316429 054-3128780 fra 04-93870269. marcanny@orange.fr

14.

Locations Particuliers Jerusalem

15. Plein centre Bayit Vegan: proche rue Rav Frankstudio 20 m2, 4eme étage, meublé, clim, coin cuisine, machine à laver. Disponible. 0573121968 054-5664734 16. Talpiot: beau 4 pces, 95 m2, 4eme ét, ss asc, grd salon, buanderie, refait neuf, entièrmnt équipé: meubles et électro. 4.500 sh/m. lisa. mamou@gmail.com 052-6131031 0177473705

Agences Natania 17. Exclusif Nat600: Villa cottage face mer, 5 pces, jardin 50 m2, vue mer imprenable, terrasse 70 m2. A saisir 6.000 sh/mois. Agence du Centre,


www.lphinfo.com Meir : 054-6423664. France : 0183646941 www.agenceducentre.co.il 18. Centre ville: tres beau 5 pces, meuble, tres spacieux, 130m2, 1 appart par etage, balcon, clim, prkg. 5.000 sh/mois. Lga Immo Gilbert 0527712515

Jerusalem 19. Centre Ville: Ds le luxueux projet Rav Kook, 4.5 pces, 130 m2, asc., prkg, acces a la salle de sport, gardien 24/24. 8.000 sh/m. Alef Immo Michel 052-5815999 www.alefimmo.com 20. Baka: 3.5 pces, 90m2, terrasse, buanderie, cave, prkg. 5.000 sh./m. Alef Immo Daniel Berros 054-3531450 www.alefimmo.com 21. Centre ville: 2.5 pces, 55m2, 1er etage situe sur Ben Yehouda. 4.000 sh./m. Alef Immo Daniel Berros 0543531450 www.alefimmo.com 22. Baka: charmant 2 pces, 35m2, balcon soucca, RDC: 3.800 sh/m. Alef Immo Michel 052-5815999 www.alefimmo.com 23. Moshava: 2 meuble, 2eme et, 3.500 sh. Baka: petit imm en pierre, 3 pces, central, 1er etage. Hamishkenote 052-3202488 Mikael 24. Hatayassim: 4 pces, 1er etge, spacieux, 3 orients, balcon, prkg.6.350 sh. Meir Aharoni Remax 054-9144952 25. Rasko: 4 pcs, 2eme et, bon etat, 3 orients, balcon, vue dégagée, 5.600 sh. Exclusivité Rubens Immobilier, Sabrina: 02-5666016 054-6345582. www.ruben1.com

26. Bayit Vagan: Ds nouvel imm « Bayit vagan Residence » apt 4/5 et 7 pieces, etage 7/6/4, asc chab, balcon souccah, suite parentale, cave et parking, immediat, a partir 7.000 sh. Exclusivité Rubens Immobilier, Sabrina: 025666016 054-6345582. www.ruben1. com

Caspi: Superbe duplex en rez-dejardin entièrement rénové. 5,5 pces sur 180m2 et jardin 60 m2. Prix: Nous consulter. Tamar Israel : 02 -6330933 info@tamar-israel.com

27.

28. Katamon Hayeshana: Hatayssim 22: superbe 4 pces, 120 m2, 2.5 ét. prkg, chauff., clim, suite parentale, vue. 9.800 sh. Exclusivite Tamar Israel : 02 -6330933 info@tamar-israel.com 29. Mishkenot Haouma: projet neuf, magnifique 3.5 pces, 1ere étge, 90m2, 2 terrasses dont une soucca 40m2. 6.000 sh. Benchetrit Immobilier: 0543908689 30. Bayt Vagan: Ouziel, 5 pces, 120m2, refait entièrement à neuf, 2 sdb, 2 terrasse dont une soucca, proche Hotel Chalom, bus, magasins. 6.000 sh. fixe. Benchetrit immobilier 0543908689 31. Kiriat Yovel: Shtern: 3 pces, 75m2, 1.5 ét., entièrement rénové, bonne expos., proche synagogue bus et parc. 3.500 sh. Benchetrit immobilier 054.3908689 32. Ramat Sharett: 5.5 pces, rdj, bon emplacement, grd jardin, 2 cuisines, 3 sdb, parquet, clim. Longue duree. Exclu-

sif Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161 Yohann 052-6613065

Ventes Particuliers Ashdod 33. Youd Beit: appt grd luxe: imm de 8 et, 6eme et, 182 m2 : 4 ch. + s. a.m. 60 m2, balcon 17 m2, 2 prkgs, s. sol 34 m2 .ds imm. recent. Photos + descriptif jacquib@hotmail.fr 054-3024722

Natania Beau 4 pces, bord de mer, Nizza, 100 m2, imm. de standing, 3 chbres a coucher dont suite parentale, clim neuf, cuisine équipée, proche ts commerces. Dispo sous 3 mois. 1.690.000 sh. Simha: 052-6483935 34.

Jerusalem Rue Brasil: appart, 3 orients, rdc, entree privee. 077-503-5064, 052711-7859 35.

36. Har Homa: 4 pces, 2eme et, asc, balcon 18 m2, clim, prkg, cave, acces handicapes, spacieux, claire. 1.550.000 sh. 052-8932663 37. Propriétaire vend directement: Yemin Moshe: Maison d’Angle 200m2 : 2 nvx, 3 Réceptions, 3 ch. ,3 s.d.b. vue Murailles 2 grdes terrasses, Patio Souccah, plein soleil. Prix interessant. Sylvia 02- 6241898 054-2005848


www.cheela.org Agences Mevasseret Tsion 38. A saisir: beau cottage neuf, bon standing, 5 pces, 130 m2 + grenier, jardin, prkg. Prix tres attractif 2.450.000 sh. Exclusif Anglo-saxon Mevasseret 02-5334088, Beki 0547222491

Belle maison mitoyenne 5 pces + unite indep. de 3 pces louée à 3.000 sh/mois, 200m2 habitables, grd jardin , belle terrasse soucca. Exclusif AngloSaxon Mevassert 02-5334088, Beki 054-7222491

39.

Natania Exclusif Bld. Nitza: 4 pces au Sea Opera, piscine, gardien, salle de sport, plusieurs autres commodités, vue mer éternelle, 130 m2 habitable, balcon 15 m2. Nous consulter. Agence du Centre, Meir : 054-6423664. France: 01-83646941 www.agenceducentre. co.il 40.

41. Nouveau projet Sur Nat 600 face mer. Imm. de 9 étges, 2 types d’appart. 4 et 5 pces avec balcons de 15 m2, travaux et finitions de ht standing. Prix Prevente a partir de 1.820.000 sh. Valable jusqu’au 31 déc., 30% a la signature et 70% a la livraison. Agence du Centre, Moshe : 054-4234368. France : 01-83646941 www.agenceducentre.co.il 42. 4 pces, 125 m2, terasse 30m2, vue mer, asc, prkg. 2.200.000 sh. Jacky Immobilier 050-9020207

Tiberiade Beau 4 pces, imm. de luxe, 1ere ligne face au Lac, balcon, vue superbe. Ideale pour appart de vacances. Einav Re/Max 050-2442446 43.

Jerusalem Grd choix d’apparts ds Jérusalem: Arnona, Baka, Mochava Guermanite, Katamon Hayeshana … . Agence Nissimo. Visitez notre site www.nissimo.co.il 45. Kanaei Hagalil: 4.5 pces, 100 m2, 4 orients, rénové, clim,yunkers. 1.590.000 sh. Meir Aharoni Remax 0549144952 46. Imm historique, beau 5 pces, bien agence, entree privee, rdc, grd jardin, + studio. Central. Uricka immobilier Ilan 054-7270170 02-6223850 www. uricka.com 44.

Armon Hanatsiv

Armon Anatsiv: exclusivité. vaste 5 pces avec vue, 4eme ét, asc. Surface de 140m2 + 80m2 de terrasse. 2.400.000 sh.Tamar Israel : 02 -6330933 info@tamar-israel.com

47.

Arnona 48. Arnona: Tres beau cottage, 170 m2, immense jardin, calme, cave, potentiel. Hamishkenote 054-7744292 Nahum 49. Arnona: ds petit imm. de standing, rue calme et verdoyante, grd 4 pces, entierement renove, 3e et, asc. Shabbat, sejour immense, 2 sdb, balcon souccah, cave, prkg. Immediat! 2.650.000 sh. Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161, Caroline 054-7828414

50. Arnona: excellent emplacement, beau rdj renove, 4.5 pces, entree indep., tres grd jardin, 2 prkgs, clim, 2 sdb, dispo. pour l’été. 3.250.000 sh. Jerusalem Immobilier, Ref 1058, Nathalie 02-6786595, www.jerusalemimmobilier.com

Bait Vegan Bait Vegan: belle villa neuve, 7 pces, jardin, grds balcons, vue. AngloSaxon Jerusalem 02-6251161 Rahel: 054-4872054 51.

52. Bait Vegan: Ouziel: Duplex, rare, 6 pces, grde terrasse 30 m2, vue, rénové partiellement, cave avec fenetre, asc. Exclusif Anglo-Saxon Jerusalem 026251161 Yohan 052-6613065 53. Bayt Vegan: magnifique rdj, refait a neuf, 5 pces, 125 m2, renove, clim, cave, prkg. 3.680.000 sh. Exclusif Jerusalem Immobilier, Ref 1049, Yael 02-6786595 www.jerusalemimmobilier.com

Moshava Germanit: grd 4 pces, bel imm, 100 m2, terrasse souccah, cave, prkg, 4 orients. 2.050.000 sh. Jerusalem Immobilier, Ref 1067, Haim 02-6786595, www.jerusalemimmobilier.com 54.

55. Bait Vegan: projet neuf, livrable 2016. Apparts 3, 4, et 5 pces, asc. shabbat, prkg, design architecte, vue. Prix pre-vente. Exclusivite KH Nehassim 052-8505344


Baka Baka: Maison mitoyenne luxueuse, 5 pces, potentiel + appart. 3 pces separe. Hamishkenote 0528980111 Mendel 56.

Baka: a saisir: 3 pces de charme, rdc, sortie jardin, renove avec gout, option d’ajouter 25 m2. 1.550.000 sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 025633008 ilan@ben-zimra.com www. ben-zimra.com

57.

nah. 2.000.000 sh. David Immobilier 054-3030454

Itshak: 054-2404911 02-6223850 www.uricka.com

60. Baka: Ds maison arabe, rdj/ duplex, 180 m2 + jardin 100 m2, htr plafonds 6 m, entrée privée, en construction, ht standing. 8.200.000 sh. Rubens Immobilier, Ruben: 025666016 054-6345581. www.ruben1. com

Har Homa: Tres beau 3 pces, 80m2, suite parentale, terrasse soucca, tres belle vue. 1.350.000 sh. Alef Immo Michel 052-5815999 www.alefimmo. com

Baka: Projet unique situé dans le triangle d’or de Baka. Livraison fin 2015. Prestation très haut de gamme. 3 pces, 89 m2, terrasse souccah 17 m2 . 3.380.000 sh. Tamar Israel : 02 -6330933 info@tamar-israel.com 61.

58. Baka: Exceptionnel et central ! Imm. 3 pces, 95m2, caractere, entrée privee, jardin privatif, tres bon etat, plafonds hts, sols ornementaux d’origine, ensoleille (3 orients). A voir absolument! Immediat. Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161, Caroline 0547828414

62. Baka: Grand 4 pcs rénové, climatisation, proche commerces et synagogue Emounah Manajer group consulting Jérôme 052 821 16 11

Baka: bel imm. en pierre, asc, prkg, cave, rdc, tres beau 4 pces, 110 m2, entrm refait hte gamme, balcon proche rue Rivkah, synagogue Emou-

Centre ville: 3 pces, renove ht standing, 59 m2, bon invest. 1.580.000 sh. Exclusivite Uricka immobilier

Centre Ville

59.

63.

Har Homa 64.

65. Har Homa: Elihaou Koren: Penthouse 5 pces, seul a l’etage, asc. ds l’apt, terrasse, vue imprenable, cave, 2 prkgs. 1.890.000 sh. Hamishkenote 058-6755755 Avraham 66. Har Homa: se sentir ds une villa sur un niveau ! Penthouse 1er etage, vue comme au 8eme etge, terrasse. Hamishkenote 052-6787813 Emmanuel 67. Magnifique Penthouse, prestations de luxe, spacieux, lumineux. 145 m2, 5 pces + 3 balcons. 2 prkg + cave. Vue magnifique ! A deux pas du centre commercial de Eliyahou Koren. Ilana: 054-5728526


0747 268 268 www.allorav.com

un service des institutions Bnei Torah

Katamon

Mekor Haim

74. Mekor Haim: beau 4 pces, imm pierre, 3eme etge, 2 balcons soucca, renove, clair, cave, prkg. 1.780.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra.com www.ben-zimra.com 75. Au cœur de Katamon Hayeshana: Penthouse exceptionnel, 416 m2, imm. moderne, asc. shabat, 56 m2 de terrasses avec vue, luxueux, cave, 2 prkg. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra.com www.ben-zimra.com 76. Makor Haim: bel appart. ensoleille, belle vue, 3 pces, chauff., clim, cave, prkg. Jerusalem Immobilier: Rebecca 02-6786595, www.jerusalemimmobilier.com 77. Mekor Haim: Nouveau projet ! 4 pces, balcon souccah, prestations luxueuses, clim, chauff au sol, intercom tv, livraison 30 mois. 1.850.000 sh. Exclusivité Rubens Immobilier, Ruben: 02-5666016 054-6345581. www.ruben1.com 78. Mekor Haim: Projet neuf! Penthouse /Duplex 6 pces, 156 m2, terrasse 43 m2, luxueux, clim, 3 orients, cave, park. 2.980.000 sh. Exclusivité Rubens Immobilier, Ruben: 025666016 054-6345581. www.ruben1. com

Beau Baka: Rdc, 4 pces, imm. moderne, jardin prive 150m2, joliment renove, suite parentale ensoleille, ent privee, cave, prkg. 3.650.000 sh. BenZimra Immobilier 02-5633008 ilan@ ben-zimra.com www.ben-zimra.com

Nahlahot: Penthouse entrmnt rénové, 140 m2, 5 chbres, 5eme ét., asc., prkg, terrasse 55m2, toit 100m2. 3.500.000 sh. David 052-3802860 www.losky.co.il

Pat : 3 pces, 68 m2, 2ème ét., asc., terrasse, prkg, clim., chauff. 1.250.000 sh. REF. 011419 Agence Nissimo 02-6222086 054-8800325 www. nissimo.co.il 68.

Katamon Hayeshana Katamon Hayeshana : 4 pces, 80 m2, 2ème étage, terrasse, prkg. 2.100.000 sh. REF. 011418 Agence Nissimo 02-6222086 054-8800325 www. nissimo.co.il 69.

Kiriat Moshé 70. Kyriat Moshe : 5 pces, 95 m2, 2ème ét., 2 terrasses, cave. 1.700.000 sh. REF. 011416 Agence Nissimo 026222086 054-8800325 www.nissimo. co.il 71. Kyriat Moshe: Superbe duplex, 5 pces, 130 m2, entrmnt refait a neuf, 2eme ét. balcon. Poss. d’agrandis. 2.800.000 sh. Tamar Israel : 02 -6330933 info@tamar-israel.com

Kiriat Shmouel Kiryat Shmuel: Rue Hatayassim: 4 pces + unite indep., imm pierre, rdc superieur, 2 balcons, bonne affaire, prkg. 2.570.000 sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra.com www.ben-zimra.com 72.

Nahlaot

73.

79.

24heu re tous le s /24 s jo sauf sh urs abbat et fêtes juives

0,15 € TTC /min

80. Nahlaot: Luxueux projet Nahlaot heights, 4 pces, balcon, 5 eme et, asc chab, salle de sport, park. 2.470.000 sh. Rubens Immobilier, Ruben: 025666016 054-6345581. www.ruben1. com 81. Nahlaot: A proximité du shouk, 2 pces, 40 m2, ds imm. neuf. Proche ttes commodités. Excellent investissement. 1.350.000 sh. Tamar Israel : 02 -6330933 info@tamar-israel.com 82. Nahlaot: imm. de 3 apparts. 2 apparts 3 pces et un 5 pces, cour, calme. Tres bon invst. Vendu comme une seule unite. Exclusivite Uricka immobilier Mihal: 054-6366726 Itshak: 054240491102-6223850 www.uricka.com 83. Nahlaot: beau 2.5 pces, calme, renove, 2 petits balcons. A voir. 1.290.000 sh. Uricka immobilier Ilan: 054-7270170 -6223850 www.uricka. com

Pisgat Zeev Pisgat Zeev: Duplex 5 pces, 126 m2, 2 terrasses, prkg, cave, clim., chauff., 2 sdb, unité parentale. 1.700.000 sh. REF. 011409 Agence Nissimo 02-6222086 054-8800325 www. nissimo.co.il 84.

85. Pisgat Zeev : Tres beau rdj, 4 pces, 90 m2, terrasse, jardin 340 m2, prkg, cave, clim., chauff. 1.550.000 sh. REF. 011412 Agence Nissimo 026222086 054-8800325 www.nissimo. co.il


86. Pisgat Zeev : Villa 7 pces, 230 m2, option de 3 unités séparées supp., poss. d’agrand. 3 pces supp. Terrasses, jardin 180 m2, prkg, cave, clim., chauff. unité parentale, 3 sdb. 4.100.000 sh. REF. 011413 Agence Nissimo 02-6222086 054-8800325 www. nissimo.co.il

Ramot 87. Ramot B: Rue Ytshak Maliensky: Cottage 200 m2, jardin, calme, 3 expos., enorme potentiel, 2 étages, sssol, poss. agrand. 100 m2, 2 terrasses, belle vue, libre aout 2014. - Beit-Israel - Zvouloun Salfati 052-3553957

Ramot Yonathan 052-2674591 www. roth-anglia.com 90. Ramot Beth: Dereh Hahorech, villa mitoyenne, tres bon etat, unite separee. Exclusivité Shiran pour Roth Anglia Ramot Yonathan 052-2674591 www.roth-anglia.com 91. Ramot: Alyat Hanoar: Cottage 5.5 pces, renove bon gout. 2.200.000 sh. Exclusivité Shiran pour Roth Anglia Ramot Yonathan 052-2674591 www. roth-anglia.com

Rehavia

88. Ramot Guimel: Beau cottage, 7 pces, unite separee, jardin, vue. A voir. Exclusivité Shiran pour Roth Anglia Ramot Yonathan 052-2674591 www. roth-anglia.com

Rehavia: rue Rav Hen, proche Palmah, bel imm. en pierre, 3 pces, 2 sdb, entrmnt refait a neuf, tres claire, poss. sortie jardin. Immediat.1.400.000 sh. David Immobilier 054-3030454

89. Ramot: Beau cottage, rue Igal, htes finitions, belle cour, unite separee, prkg prive. Exclusivité Roth Anglia

93. Limite Rehavia: grd 3 pces, balcon souccah, 1er etge, terrasse, bonnes orients, clair et calme. 2.000.000

92.

sh. Jerusalem Immobilier, Ref 1056: Freddy 02-6786595 www.jerusalemimmobilier.com 94. Rehavia: Rue Ben Maimon: magnifique apt ! 130 m2, 2 balcons, salon immense, 2eme et, asc, cave, calme et verdoyant. Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www.ruben1.com

Rehavia: rue calme et verdoyante, 4 pces, 115 m2, 4 balcons, spacieux, 3 orients, a rénover, bcp de potentiel. 3.500.000 sh. Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www.ruben1.com

95.

96. Rehavia: Rare! Rue KKL, 3 pcs, 70 m2, balcon, bel imm. pierre, 1er et, calme et verdoyant, emplacement ideal ! A voir !2.200.000 sh. Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www.ruben1.com


46

Talbyeh Talbiyeh: Rue Marcus, 4 pces, beau balcon, vue, 90 m2, 2 eme et, lumineux, rénové, l’une des rues les plus prestigieuses. 3.600.000 sh., Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www.ruben1.com 97.

98. Projet neuf! Mishkenot Haouma (entrée de la ville prés du souk) grd 2 pces, 60 m2, balcon 20 m2, hts plafonds, prkg, cave. 1.790.000 sh. Lafayette Immobilier 054-5340130 02-5666218 Sabine Allouche www. lafayette.co.il

Offres Emplois Ramat Gan

Societe en expansion rech. commerciaux motives (H/F), bonne elocution, aisance au tel., environnement familiale. Fixe + hte comm. Du dim. au jeudi de 10h a 17h Amit : 0505522733 emploiecv@gmail.com 99.

Tel Aviv Cherche Comptable Français (niveau exigé d’un chef de mission), +sieurs années d’exp. en cabinet d’expertise comptable en France. Pour gérer un portefeuille important de clients d’un cabinet d’expertise comptable à Paris. Pers. très motivée, prime, et évolution de poste possible. Plein tps: 8.000 sh. 053-2744779 100.

Rech. commerciale par téléphone ds le domaine de la comptabilité. Pas de connaissance exigé. Formation assurée. Bonne élocution en 101.

Français. Rech. commerciale motivé. Plein tps. Fixe : 8 500 sh. + comm pouvant aller jusqu’à 15.000 sh. 0532744779 benlellou@gmail.com

Jerusalem et Paris Assoc. de loisirs et vacances cherche urgent pr Jérusalem et Paris, assistante de direction, secrétaire commerciale et animateurs/rices, bonne rénumération. Contact Jérusalem: 052-4006042 – Paris : 0635279598 102.

Jerusalem Advancia dpt Ciel Telecom, commerciaux (H/F) confirmés , maitrise informatique, bonne élocution, aisance au téléphone, bonne rémunération. Missions de 10/14h-15h/19h et 17h/21h. Tel : 054-9875446 drh@ advanciacallcenter.com 103.

104. Lycée français Havat Hanoar Hatsioni: rech. urgent professeur d’hébreu diplômé, pour les classes de seconde a la terminale. lyceehavathanoar@gmail.com 105. Infoclip recrute, ds le cadre de son expansion, des Ingénieurs Développement C#/Java/Php. Niveau ingénieur, bon relationnel, rigoureux. Poss. de débuter à Paris dans le cadre d’une alya. Poste à Jerusalem. CV en fr: contact-il@infoclip.fr 106. Anavim: Rech. 2 francophones plein/mi tps et 1 anglophone (langue maternelle) soirée: commerciaux sérieux, dynamiques et motivés. Projets motivants et intéressants. Rémuné-

ration très encourageante. Ephraïm: 054-4495839 ou rrhh.anavim@gmail. com 107. Urgent! ITM Call, recrute téléacteurs homme/femme, fixe plus prime, salaire très attractif, situé à Guivat Chaoul réhov Beit Adfous. Yael 0527389725 108. Ste Net Nikayon recherche aide ménagère pour particuliers á mi tps ou à selon vos disponibilités. Pas sérieux s’abstenir. Noemie 052-5585809 Rachel 050-9115121 Avigael 0548797866 109. SBMedia recrute : conseillers journalistiques – mi temps – excellente rémunération 0584362624 – DOV

Cours

Jerusalem Cours de gymnastique et d’aquagym, particulier ou en groupe, pour public féminin de tout age. 0545548644. Zumba pour public feminin 054-8006652. 110.

111. Benevole francophone prepare a la Bar Mitsvah: Parasha, Haftara, Mizmorim. 02-6787603.

Divers

Bne Kincha mariage juif, 30 ans d’exp., poss. d’inscrire à l’insu du concerné. Transmettez à vos proches. Jérusalem 02-6242428, Ramat Gan 03-6133010 Paris 01-83628694 www. jmariage.co.il 112.


47


640 lacote web  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you