Issuu on Google+

LPH Plus Le

Hebdo

D u g ro u p e Le p ' t i t H e b d o

L’hebdomadaire israélien des francophones

‫העיתון הבינלאומי לדוברי צרפתית‬

N o 62 9

-

‫בס"ד‬

1

FREE JONATHAN POLLARD

RENCONTRE AVEC DR CLAUDE SALAMA, le Mouvement de Jérusalem pour Jonathan Pollard p.22

INTERVIEW EXCLUSIVE EFFI LAHAV, ''La libération de Jonathan est en marche'', pp.24-25

‫ו י ח י‬

11 Tevet 5774 | 14 Décembre 2013 Jeûne 10 Tevet: Vendredi 13 Décembre

‫"כה אמר ה' צבאות צום הרביעי וצום החמישי וצום השביעי‬ ‫וצום העשירי יהיה לבית יהודה לששון ולשמחה ולמועדים‬ )'‫ יט‬,'‫ (זכריה ח‬."‫טובים והאמת והשלום אהבו‬


4


Lisez le Plus Hebdo sur ‫מנכ"ל‬

WWW.LPHINFO.COM ■ Directeur Général

Avraham Azoulay Direction.Lph@gmail.com

‫עריכה‬

‫עיצוב‬

‫אסטרטגיה‬ ‫ושיווק‬

‫מנהל‬ ‫מכירות‬ ‫מכירות מרכז ודרום‬

‫כתובת‬

‫מזכירות‬

■ Secrétariat (Ouvert de 9h à 14h) Rosy Chouai Lph5@bezeqint.net Tel: 02-6788720 Fax: 153-26785349

■ Adresse

Haoman 24/35 Talpiot - Jérusalem

■ Directeur Commercial Gilles Sperling gil@sperling-advert.com

■ Commercial secteur centre & sud Itshak Zenouda edenpublicite@gmail.com

■ Marketing & Stratégie Vita Green Tel: 054-7855770 Lph.vita@gmail.com

■ Graphisme

Publicité: Myriam Wanszelbaum Mise en page: Shirel Bellaïche

■ Rédaction

Guitel Ben-Ishay guitelbenishay@gmail.com La rédaction du Plus HEBDO décline toute responsabilité quant au contenu des textes et des publicités qui n’engage que leurs auteurs.Toute reproduction, même partielle, devra faire l’objet d’une autorisation écrite de la part du journal.

Jérusalem Tel-Aviv Netanya Ashdod Haïfa Paris

15:56 17:16 16:15 17:17 16:14 17:16 16:16 17:18 16:05 17:15 16:36 17:48

Édito

5

Welcome home Par Avraham Azoulay 50% - Quel chiffre enchanteur! Certains l'associeront aux soldes, d’autres au verre à moitié plein; quant à Obama, c'est aux chances d'un accord fiable avec l'Iran qu'il pensera certainement. Quelle que soit votre façon de voir les choses, sachez que ce pourcentage est aussi porteur d'une grande nouvelle, d'un signe avant-coureur de gueoula: eh oui, une hausse de 50% de l’Alyah des Juifs de France en 2013! C’est un véritable mouvement, un envol, un retour en masse vers nos racines. Les Juifs de France ne peuvent plus fermer les yeux et simuler un bienêtre au quotidien dans l’Hexagone. Ils s’inquiètent à propos de leur avenir et surtout de celui de leurs enfants. Les gouvernants français ont choisi leur camp en fermant les yeux sur la recrudescence des actes antisémites violents, voire meurtriers, et le plus souvent d’origine islamiste. Les Juifs subissent un terrorisme moral permanent, sur la place publique, au travail et dans les médias, qu'il n'est plus possible d'ignorer. Quand les Juifs quittent un pays qu'ils aiment et auquel ils sont attachés depuis si longtemps, c’est que le vent a tourné, qu’il n’y a vraiment plus d’avenir possible. Il y a bien sûr ceux qui sont conscients du malaise mais qui n’osent pas encore faire le pas et tourner la page pour entamer une nouvelle vie, et il y a aussi ceux qui espèrent encore que la situation va s'arranger. Malheureusement,

l'histoire nous a toujours prouvé le contraire: cela ne fait qu'empirer. Les parents dont la raison d'être se résume en un mot: leurs enfants, ne prendront pas ce risque pour leur assurer la sécurité et l’avenir. La vague de Français est donc là, réelle et puissante, pleine de fraîcheur et d'énergie… Cette jeunesse trouvera ici tous les antidotes à la morosité qu'elle abandonnera en exil et entamera une vie de Juifs libres et fiers sur leur terre. Comme chaque année, des jeunes élèves de Terminale des écoles juives de France se retrouvent à cette même période… et cette fois-ci, ils fêteront les dix ans d’un programme qui ne s’adresse qu’à eux: le Bac Bleu Blanc! Ce n'est ni 100, ni 200 comme les premières années, mais bien 1000 élèves qui participeront cette année au plus grand projet éducatif pour la jeunesse juive de France. Leur amour d’Israël est sans limite, au moins 50% d'entre eux, on le sait, ont déjà décidé autant par amour que par raison de venir vivre ici dès la rentrée prochaine. Ils ouvriront la voie à leurs frères et sœurs, à leurs parents ainsi qu’à toute leur famille. Dans cette dernière sidra du livre de Bereshit, on assiste à la descente du peuple juif de Canaan vers l’Égypte… voilà que celui-ci remonte vers Israël aujourd’hui… Welcome home!


6

Sur le vif

J

onathan Pollard serait libre aujourd'hui si..... Dan Illouz Avocat

Jonathan Pollard serait libre aujourd'hui si Israël voulait vraiment qu'il soit libre, et si le gouvernement israélien était prêt à prendre des risques diplomatiques pour que cela se réalise. Les intérêts américains qui incluent les négociations avec les Palestiniens et plusieurs autres actions que les Américains exigent de la part d'Israël lui permettent de demander en revanche la libération de Jonathan Pollard. N'oublions pas qu'avant d'être arrêté aux États-Unis, Pollard a essayé de se réfugier à l'ambassade israélienne à Washington en réclamant l'asile politique. Ceci lui a été refusé, et Pollard a été subséquemment arrêté par le FBI. Israël a une responsabilité pour la sécurité et la liberté de toute personne qu'elle envoie en mission dans des pays étrangers, et elle n'a pas accompli cette responsabilité envers Pollard. Il est grand temps qu'Israël fasse

amende honorable et qu'elle investisse tout son capital diplomatique pour assurer la liberté de Pollard.

Dr Gilles Morali Gastro-entérologue. Écrivain

Et pourtant, il existe en Israël un consensus pour la libération de Jonathan Pollard. Et pourtant, tous les efforts possibles ont été faits, tant au niveau des initiatives personnelles que communautaires et nationales, jusqu'aux chefs de l’État hébreu qui se sont tour à tour mobilisés en demandant aux présidents américains en fonction de le libérer. Et pourtant, cet emprisonnement n'est même pas conforme au droit américain qui prévoit une peine maximale de 10 à 15 ans pour «espionnage avec un pays ami». On voit bien que les américains ne réagissent pas autour de l'affaire Pollard de façon rationnelle, mais font intervenir des éléments passionnels. Pourquoi? Si nous le savions, nous pourrions peut-être le libérer. Laissez-moi juste émettre une hypothèse: l'espionnage d'un juif pour un pays juif fait sortir de la boite de Pandore américaine toutes leurs angoisses sur le «complot juif» qui risquerait de dominer un jour le monde. Même si les États-Unis se veulent les champions de la libre pensée et de la tolérance, il n'en reste pas moins que ce pays s'est construit sur des valeurs protestantes qui prônent la réussite d'un groupe bien précis d'individus, à savoir les WASP (White Anglo-Saxon Protestants). Légalement, les institutions américaines ne peuvent pas freiner la carrière d'individus brillants appartenant à des minorités (c'est pour cela qu'il y a un président afro-américain), mais le spectre de la domination de l'Amérique par des groupes «marginaux» est une angoisse très présente dans le Middle West, l'Amérique profonde. Et l'affaire Pollard est le symptôme de cette angoisse irrationnelle.

Dr Mordehai Kedar Politologue

Autour de cette question circulent beaucoup d'informations, bonnes et mauvaises, et de désinformation. Je ne saurai démêler le vrai du faux et je ne me suis malheureusement jamais suffisamment penché sur le sujet. Il est clair que les Américains font preuve d'une certaine cruauté envers ce pauvre homme mais j'avoue mon incapacité à énoncer un argumentaire intelligent. Le cœur nous dit qu'il doit être libéré, la raison ne sait pas pourquoi il est en prison depuis tant d’années.


7

Emmanuel Navon Universitaire

S’il n’avait pas été trahi par Shimon Peres. Pollard était un agent israélien. Israël l’a admis et reconnu officiellement le 11 mai 1998. Réalisant que les États-Unis, en violation de leur Accord de Coopération signé avec Israël en 1983, refusaient de transférer à Israël des informations vitales sur les programmes chimiques et nucléaires de l’Iran, de la Syrie, et de la Libye, Pollard décida de transmettre ces informations à Israël sans en informer ses supérieurs. Le FBI découvrit les actions de Pollard en 1985. Shimon Peres était alors Premier Ministre. En novembre 1985, Pollard se rendit à l’Ambassade d’Israël à Washington pour y demander l’asile politique. Alors qu’il était à l’Ambassade, les agents du FBI l’attendaient dehors. Sous la pression du Gouvernement américain, Peres rejeta la demande d’asile de Pollard, qui dût quitter l’ambassade. Shimon Peres savait que les agents du FBI attendaient Pollard à la sortie de l’ambassade. Shimon Peres remit également aux États-Unis les documents que Pollard fit passer à Israël. Ces documents furent utilisés contre Pollard lors du procès au terme duquel il fut condamné à une peine de prison à perpétuité, alors

que les peines de prison pour espionnage aux ÉtatsUnis dépassent rarement trois ans.

Jacques Kupfer Coprésident du Likoud mondial

Si les médias, tellement prompts à nous rappeler dans le passé le décompte des jours de détention de Guilad Shalit faisaient de même pour Jonathan Pollard. Si les délégations d’enfants juifs se succédaient dans le monde auprès de l’ambassade US pour exiger sa libération. Si les municipalités israéliennes affichaient son poster sur leurs façades. Si les délégations parlementaires israéliennes allaient lui rendre visite au lieu de parader dans les cocktails. Si le Premier ministre d’Israël allait le visiter et lui apporter son plein soutien. Si le Président de l’État d’Israël prenait le temps de se rendre dans sa cellule au cours d’un voyage uniquement réservé à cet effet. Si le peuple d’Israël sortait de sa léthargie organisée pour exiger que soit déclarée «persona non grata» le Secrétaire d’État John Kerry, que ne soient plus jamais libérés des prisonniers terroristes arabes et que la souveraineté juive soit respectée. En fait, SI vous le voulez…


8

Sur le vif

On voit bien que les américains ne réagissent pas autour de l'affaire Pollard de façon rationnelle

»

Georges Elia Sarfati Fondateur de l'Université populaire de Jérusalem

Si la justice des nations entretenait la moindre relation avec le tsedek de la tradition hébraïque, il est raisonnable de penser qu'elle s'exercerait partout - y compris dans notre pays Israël - dans un esprit de rahmanout dont elle manque cruellement. Les 'raisons' susceptibles d'expliquer cet état de chose, triste et révoltant, sont nombreuses: en dépit des déclarations de principe, il est rare que l'exercice de la justice soit souverain, indépendant à l'égard de la realpolitik. La détention de J. Pollard ne se justifiait pas au-delà de quelques années, compte tenu que le transfert d'information concerne deux pays alliés. Son emprisonnement abusif est devenu un moyen de pression sur Israël, et l'on peut aussi supposer que sa mise en liberté - sans cesse négociée - sert de postulat diplomatique pour servir des intérêts qui dépassent le cas de J. Pollard. S'il est bon de regarder au loin, combien «les autres» faillissent à leurs propres principes (promesses non tenues, dispositions légales bafouées), il peut aussi être salutaire de considérer ce qui se passe chez nous: après deux ans de lynchage médiatique, de violences policières, de manipulation bureaucratique, de confusions entretenues, et de «justice sur ordre», un certain Daniel Ambash – francoisraélien, danseur, chorégraphe et chanteur - a été jeté en prison sous le prétexte d'activités sectaires et de maltraitance à enfants. Ce mensonge gros comme un poste de télévision a été gobé avec délectation par une population soumise au «politiquement correct». Comme est juste ce passage de la Amidah: «Rends nous nos Juges, comme autrefois»...

Jean-Charles Zerbib Directeur FSJU-Israël Président des Anciens EEIF en Israël

Avec des «si» on mettrait Paris en bouteille dit un vieux dicton français, alors essayons d’être pragmatique et de répondre à cette question difficile et improbable: • si on y tenait vraiment et depuis longtemps au plus haut niveau israélien, • si nos dirigeants, connaissant notre halakha, en faisaient une condition sine qua non de toute discussion ou négociation avec les USA, • si la rue israélienne, la société, les hommes et les

»

femmes de ce pays, les organisations diverses et variées, ensemble rassemblés, et pas uniquement l’aile droite et/ou religieuse du pays, l’exigeaient de manière intelligente et militante, • si les pays dits amis ne s’espionnaient pas entre eux, • si la très forte et très puissante communauté juive américaine était plus au clair sur son rôle dans cette libération, • si l’AIPAC, le lobby pro-Israël pesait de tout son poids dans cette bataille, • si un petit miracle, voulu d’en-haut, avait rendu caduque tous les points précédents.

Pr Noah Dana-Picard

Président émérite du Jérusalem College of Technology

Il est difficile de réécrire l’Histoire ( je sais, il y a des gens qui le font très bien, y compris dans des manuels scolaires, mais nous ne sommes pas de ceux-là). Je ne sais donc pas vraiment que répondre au passé. En revanche, ce que nous devons faire est clair. Tout d’abord, prendre conscience qu’un de nos frères est en prison, loin de nous, dans des conditions plus que pénibles. De plus, nous lui devons quelque chose d’important. Lutter pour sa libération relève de la reconnaissance pour un bienfait, au-delà de la mitsva «habituelle» de ‫פדיון שבויים‬. À titre individuel, chacun pour soi et dans les synagogues, il faut prier pour la libération de Jonathan fils de Malka. Mais la prière doit s’accompagner d’actions concrètes. Cette prière aide aussi à la conviction des fidèles, et les Rabbanim doivent œuvrer en ce sens. Comme le maintien en détention de notre frère Jonathan Pollard est, semble-t-il, la conséquence d’une volonté qui n’a que peu à faire avec la justice, nous devons agir par des voies qui ne relèvent pas de l’individu seul. Nous devons faire comprendre à nos gouvernants, tous partis confondus, que nous n’acceptons pas leur indifférence/inaction/etc... ou pire. La guémara nous enseigne que l’ensemble du Peuple Juif a une grande influence sur ses gouvernants pour les faire aller dans le sens qu’il convient. Il y a des moyens légitimes pour faire passer un message fort, aller aux urnes n’est qu’un de ces moyens. Souvenons-nous des pétitions qui n’ont pas été transmises. Et j’attends de nos nouveaux Grand-Rabbins qu’ils se mobilisent, qu’ils entraînent leurs troupes, apparemment très nombreuses, pour cette mitsva-là. Quant aux pressions sur le gouvernement qui détient Jonathan Pollard, nos politiciens savent parfois obtenir ce qu’ils veulent. Quand ils le veulent vraiment.


10

Un titre, une paracha

Parachat Vayehi Dr Michel Bensoussan Un résumé

Le titre

Yaakov vécut (vayehi) en Égypte pendant dix-sept ans. Notre sidra relate ses derniers moments, entouré de ses enfants. Il fait promettre à Yossef de transporter son corps en terre de Canaan pour être enterré auprès de ses pères. Yaakov bénit les deux fils de Yossef: Ephraïm d'abord et Menaché ensuite, bien que ce dernier soit l’aîné. Ils formeront deux tribus à part entière. Ensuite, Yaakov réunit tous ses enfants et bénit

Pourquoi avoir appelé l'histoire de la mort de Yaakov justement «Vayehi», «il vécut» (comme cela, d'ailleurs, avait été le cas pour la mort de Sarah)? L'homme pouvant à tout moment changer, on ne peut parler de lui qu'après sa mort. Mais peut-être aussi parce que ce n'est qu'au moment de la mort, de l'absence, que l'on ressent encore plus l'importance de la vie, qui était là, sans qu'on y prête assez attention.

Ce n'est qu'au moment de la mort, de l'absence, que l'on ressent encore plus l'importance de la vie

P o u r q u o i n o t r e S i d r a e s t- e l l e «Stouma», «très fermée»? C'est-àdire sans l'espace blanc qui précède en général tout nouveau paragraphe. C'est Rachi qui nous pose la question. Cela est en fait l'occasion de nous interroger sur la présence de ces «blancs» entre les paragraphes. Le texte s'arrête. Il laisse la place au lecteur. Il l'invite à respirer, à s'interroger, à penser, à s'émouvoir. Avec ses yeux et avec son cœur. L'absence de blanc signe la fermeture des yeux et du cœur du lecteur. C'est le début d'un esclavage. La perte de la liberté d'intervenir, de penser, de réagir face à la parole reçue. Il est intéressant que ce soit justement l'absence de blanc qui nous fasse réfléchir à tous ces blancs du texte auxquels nous n'avions pas prêté attention depuis le début du livre! Comme le titre de la Sidra, l'absence

spécifiquement chacun. Il définit ainsi la caractéristique de chaque tribu d’Israël. Après sa mort, Yaakov est embaumé puis transporté par tous ses fils en terre de Canaan. Il est enterré au tombeau de Makhpela à Hevron. Les Égyptiens ainsi que tous les autres peuples de la région lui réservent les plus grands honneurs. Yossef et ses frères retournent en Égypte. L'exil d'Égypte a déjà commencé. C'est la fin du premier livre de la Torah, Berechit.

nous renvoie à la présence, la mort au sens de la vie. Rachi propose une seconde ouverture: Yaakov lui-même s'est «fermé», il s'est tu, alors qu'il voulait dévoiler les secrets de vie! Voilà donc que le texte lui-même, qui est censé révéler la parole, se met à nous la cacher! Le lecteur qui n'aurait ni d'yeux ni de cœur est fermé à la parole. Soit. Mais la parole de la Torah, peut-elle elle-même être fermée? À moins que cette fermeture ne soit en réalité qu'une invitation. La «Torah écrite», les lettres noires du texte, nous inviteraient à réagir par la «Torah orale», l'espace blanc du texte. Voilà peut-être un sens à la descente en Égypte, l'exil. La «Galout». Le lieu du caché. Mais si proche de la racine «legalot», découvrir! Comme la mort nous renvoie au sens de la vie, l'obscurité cache bien des lumières, et ce qui est caché nous invite à dévoiler l'essentiel qui est souvent bien à l'abri de ce qu’il nous paraît!


12

Torah de vie

Père et fils

Rav Yaacov Spitezki Directeur de Shorashim

Le peuple juif est selon la description qu'en fait la Torah «un peuple de prêtres et une nation sainte» qui a pour mission de «réparer» le monde et la société. C'est ce qu'on appelle le Tikoun Haolam, l’ère messianique. Après 17 ans de séjour en Égypte, Yaacov s’apprête à quitter ce monde. Les premiers versets qui introduisent la paracha Vayé’hi rapportent qu’il appela son fils Yossef pour une demande spécifique: «…ne m’enterre pas en Égypte. Tu me transporteras de l’Égypte pour m’enterrer dans la tombe de mes pères». Yossef répond aussitôt qu’il accomplira la volonté de son père. Mais Yaacov ne se contente pas de cette promesse et lui demande de jurer qu’il accomplira sa demande. Plusieurs commentateurs s’étonnent de cette insistance. Yaacov craignait-il que Yossef n’accomplisse pas son vœu le plus cher au point de le faire jurer? Pouvait-on imaginer un seul instant que Yossef refuse d’accomplir l’ordre d’un père auquel il était si fortement attaché? SE SÉPARER DE L’ÉGYPTE? La réponse à ces questions nous donnera l’occasion

d’expliquer en quoi la vie religieuse telle que la conçoit Yaacov est différente de celle de Yossef. Yaakov est le patriarche de «la séparation», du retrait. Même quand il est en Égypte, il habite à Gochen, une province où seuls vivent les Enfants d’Israël parce que, fondamentalement, il est d’un niveau spirituel plus élevé que celui des Égyptiens. C’est pourquoi il ne veut pas être enterré dans ce pays. Il en va tout autrement pour Yossef qui s’est totalement investi dans le pays, en tant que vice roi et qui vit physiquement la pesanteur de l’exil, sans bien sûr que la fonction n’affecte sa vie religieuse. Il y a là une distinction essentielle entre ces deux Justes. Alors que Yaakov ne veut pas être enterré en Égypte, Yossef sera lui enterré dans ce pays. Il est cependant important de noter qu’il demandera à ses frères que son corps soit emporté lors de la sortie d’Égypte. Ainsi donc, tant que ses frères sont en exil il veut rester avec eux (même étant mort) pour les protéger. LA FORCE DU SERMENT On comprend à présent pourquoi Yaacov fit jurer son fils. Selon l’optique de Yossef, la dépouille de son père aurait rester en Égypte pour protéger ses enfants. Et c’est pourquoi Yaavov fit jurer Yossef, pour qu’il soit contraint d’accomplir sa volonté (celle de Yaacov) et non la sienne. Une simple assurance n’est pas suffisante car le moindre obstacle peut le contraindre à renoncer. Un serment, en revanche oblige totalement à accomplir une obligation, même si celui qui prête serment n’est pas d’accord avec le contenu du serment. Et pour appuyer sa demande Yaacov ajoutera: «…Tu me transporteras de l’Égypte», comme pour dire à Yossef: je ne veux ni être enterré en Égypte, ni y rester un seul instant! NE PAS OUBLIER On ne peut rester insensible à l’option prise ici par Yaacov, car ces mots nous interpellent directement aujourd’hui. Nous sommes encore en exil et malgré l’amélioration de notre situation matérielle par rapport aux décennies précédentes, on doit constamment se rappeler que la Présence divine est aussi «en exil» et que le Temple n’est pas encore reconstruit. Et comme le fit Yaacov, chacun d’entre nous se doit de demander à D.ieu: «Tu me transporteras d’Égypte» (symbole de tous les exils) pour vivre la délivrance finale. Alors, réunis en Israël nous vivrons les temps messianiques et l’ensemble de l’humanité aura pleinement progressé au niveau social, moral et religieux. RAV YAACOV SPITEZKI: 054 23 99 791 shorashim26@yahoo.com SHORASHIM Le centre pour les étudiants francophones Université Hébraïque de Jérusalem


Regards sur la Haftara

Haftara Shabbat Vayehi

Rav Chemouel Behar Chercheur à l'Ínstitut Talmudique Halaha Broura

(Rois I, 2,1-12) Les dernières recommandations de David à son fils le roi Salomon ont été choisies comme haftara de cette semaine. À l’instar de Jacob qui dans la paracha ne cache pas ses ressentiments pour certains de ses fils, David ne cache pas moins ce qu'il pense de certains de ses ministres. En effet, la fin du testament oral du roi David, qui décidément ne cessera jamais de nous étonner, stipule à son fils d'utiliser la ruse pour - ni plus ni moins -éliminer quelques hauts dignitaires du gouvernement. L'un d'eux est Joab, sur lequel nous allons nous attarder. Joab est le fidèle chef d'état major de David. Il s'est montré vaillant, déterminé, toujours vainqueur, toujours prêt à défendre le royaume de toute menace. David lui tient rancœur pour la mise à mort des deux généraux Abner et Amassa, «versant en pleine paix le sang comme dans la guerre». C'est que par fidélité inconditionnelle à l'État, Joab prend l'initiative, à l'encontre de la volonté de David, de supprimer ces deux hommes qu'il soupçonne d'allégeance au royaume de Benjamin, en guerre avec David. Ce fut une erreur, ils venaient pour pacifier avec David. Pour Joab, la raison d'État exige parfois d'outrager les ordres du roi lui-même, s'il se montre trop faible. Cela explique aussi le ralliement de Joab à Adoniya (cf. LPH no 622, haftara Hayé Sarah). En revanche, l'idéologie de Joab permet parfaitement d'exécuter un ordre royal immoral, comme celui de provoquer la mort d'Ouriya, le mari de Batchéva. Le Talmud enseigne qu'Abner et Amassa, les deux victimes de Joab, sont appelés «meilleurs que lui» (v.32) parce qu'ils ont su désobéir à un ordre immoral, à savoir le meurtre des habitants de Nob, commandé par leur roi Saül. Un des enseignements bibliques serait celui-ci: des justes de la trempe de Joab, par leurs mérites indubitables, sont nécessaires dans un État jeune et en pleine construction, comme celui du Royaume de David. Mais les temps évoluent. Ils deviendront vite caduques, gênants et même menaçants dans un État d'Israël fort et développé, comme le Royaume de Salomon, appelé à construire le Temple et à apporter la paix universelle. shmouba@gmail.com


14


15


16

Dvar Torah

Le vice et la vertu

Rav Nahum Botschko Yéchiva de Ko'hav Yaacov

Dans la paracha de Vayé‘hi, la dernière du livre de la Genèse, Jacob bénit ses fils. Pourtant, quand vient le tour de Siméon et de Lévi, il semble qu’il les réprimande plus qu’il ne les bénit: Siméon et Lévi sont frères. Instruments de violence que leurs carrières. Puissé-je rester à l’écart de leurs projets. Que mon honneur ne se risque pas en leur connivence. Car dans leur colère ils ont tué un homme et par leur volonté ils ont castré un taureau. Maudite leur colère quand elle est insolente, et leur indignation lorsqu’elle est sévère. Je les répartirai en Jacob et les disperserai en Israël (1). Les commentateurs expliquent que les mots «dans leur colère ils ont tué un homme» concernent le meurtre des habitants de Sichem, ce qui laisse entendre que Jacob n’approuvait pas la vendetta exercée par Siméon et Lévi à la suite de l’affaire de leur sœur Dina. Toutefois, les Sages ont enseigné que la Torah a précisé «les frères de Dina» pour nous dire qu’ayant risqué leur vie pour elle, ils se sont acquis le mérite d’être appelés ses frères (2). Sans doute peut-on dire qu’ils sont dignes d’éloges pour avoir endossé cette responsabilité, mais que leur réaction a été trop brutale. Jacob achève ses propos en annonçant: «Je les répartirai en Jacob et les disperserai en Israël» ce qui se présente comme un châtiment. Mais certains l’ont expliqué autrement. Au contraire, Siméon et Lévi possédant des vertus d’impétuosité et d’inflexibilité, Jacob les bénit afin qu’ils usent de ces vertus d’une manière qui soit utile à leurs frères: je répartirai et distribuerai l’impétuosité et l’inflexibilité à ceux qui œuvrent à réaliser l’ouvrage de Jacob et d’Israël, c’est-à-dire à transformer leur ouvrage pour le bien, de sorte qu’ils répondent à l’injonction traditionnelle: «Soit fort comme un tigre… pour réaliser la volonté de ton Père qui est au ciel». «Et ainsi, la “raideur de nuque” n’est que bénéfique pour Israël afin de rester fidèles à leurs lois et ne pas céder aux appels des séductions étrangères». C’est-à-dire qu’avoir la nuque raide sera utile afin de pouvoir s’en tenir solidement à la foi d’Israël contre toutes les calomnies. Jacob bénit Siméon et Lévi et leur assigne la mission de parcourir tout le pays et de propager la Torah grâce à leur courage et à leur détermination: «il n’y a de livres et d’instructeurs des petits enfants si ce n’est de Siméon». C’est aussi ce que dira Moïse dans sa bénédiction à la tribu de Lévi: «Ils

Sachez que vices et vertus ne sont pas des valeurs en soi. Les forces qui les animent peuvent dirigées vers le bien ou vers le mal

enseigneront tes lois à Jacob et ta Torah à Israël…» (3). C’est un principe de première importance que le Kéli Yaqar enseigne ici: Sachez que vices et vertus ne sont pas des valeurs en soi. Les forces qui les animent peuvent dirigées vers le bien ou vers le mal. Les forces dites négatives peuvent – et doivent – être mises au service du bien. L’insolence et la «raideur de nuque», qui peuvent apparaître comme négatives, peuvent être mises à profit de manière positive. Nul ne peut céder au désespoir en se disant: «Je suis né avec de mauvaises dispositions et je suis voué à être mauvais»! À Dieu ne plaise! Il est vrai qu’il n’est pas possible d’inverser une disposition négative et que le caractère de quelqu’un ne peut être radicalement modifié, mais il est possible de réorienter les énergies vers le bien. Rabbi Tzadoq Hacohen de Lublin écrit (4): «Nulle faculté implantée en une personne d’Israël ne peut être considérée comme absolument mauvaise de sorte qu’il faudrait la transmuter, car il n’existe aucune disposition ni faculté qui ne possède aussi un bon côté. Il faut seulement l’utiliser selon la volonté divine. Et s’il n’y a pas conformité à la volonté divine, même les «vertus» se trouvent viciées. C’est-à-dire que même ce qui nous paraît être une vertu, comme la bonté ou la générosité, si elle ne s’exerce pas à bon escient et avec juste mesure, cesse d’être bonne et se dénature. Par exemple, si quelqu’un que nous savons être narcomane invétéré se livre à la mendicité et que la pitié nous incite à lui donner de l’argent, nous nous rendons complices de son vice et nous lui avons nui au lieu de lui venir en aide. De même celui qui gâte ses enfants avec beaucoup d’amour, sans se montrer jamais sévère à leur égard, risque de rater leur éducation. Rapportons, pour conclure, ce qu’écrit le rav Kook (5): «L’homme droit doit avoir confiance en sa vie. Il doit croire que sa vie propre et que les sentiments qui procèdent avec droiture des fondements de son être, sont bons et droits et qu’ils conduisent sur la voie de la droiture». Parce que: «C’est le bien qui est absolu, durable, et le mal n’est qu’imaginaire. Par conséquent, il suffit d’épurer les idées et de renforcer l’esprit pour tout transmuer en bien» (6). (1) Genèse 49, 5-7. (2) Cf. Rachi ci-dessus Genèse 34, 25. (3) D’après rabbi Ephraïm de Lonshitz, Kéli Yaqar, Beréchit 49, 7. (4) Tzidqat HaTzadiq, 47. (5) Orot Hathora XI, 2. (6) Arpilé Tohar, page 48. Chabbat Chalom Traduit par Rav E. Simsovic


17


18

Coaching et Judaïsme

Devenez une bénédiction! La Paracha de la semaine est emplie de bénédictions: - D'abord celle que Yaacov a reçue lui-même: «Et Jacob dit à Joseph: «Le Dieu tout-puissant m'est apparu à Louz, au pays de Canaan et m'a béni»». - Puis celles qu'il a données à ses petits-fils Ephraïm et Ménaché: «Jacob reprit: «Approche-les de moi, je te prie, que je les bénisse»». - Et bien sûr les bénédictions prodiguées par Yaacov aux douze tribus. De manière générale, les brakhot occupent une place de choix dans notre vie juive: les bénédictions du matin, celles du Chéma, les 18 bénédictions de la Amida, avant et après la nourriture etc. Personnellement, je ne connais aucun peuple qui accorde une telle importance aux formules de bénédictions qui ponctuent littéralement toutes étapes de notre vie… Mais qu'y a-t-il de si important à prononcer (ou à bafouiller, balbutier, murmurer, psalmodier… - choisissez la formule qui vous convient) ces quelques mots? Pourquoi Yishmaël en voulait-il à mort à son frère à cause de la Brakha que leur père lui avait octroyée? Et comment quelques formules

Aharon Darmon

Coaching individuel et de couple

«magiques» peuvent-elles avoir un impact si radical sur la réalité? D'abord, rappelons-nous que la parole pour le judaïsme est un acte. En effet, le Talmud nous enseigne que «remuer les lèvres est une action» (Baba Metsia 90b). Si vous lisez la prière ou le Chéma sans prononcer les paroles, la Halakha juge qu'il n'y a pas eu d'action de prière. Il en va de même pour l'étude de la Torah, qui doit être lue à voix haute. De plus, la parole est l'outil de la Création et des Commandements: c'est un pouvoir divin par excellence que nous avons l'honneur de partager avec le Créateur lui-même. Revenons maintenant à la source du mot Brakha. Tout d'abord, il s'apparente au mot Berekha qui signifie un réservoir ou une piscine. Ce qui sous-entend une référence à la Source Divine de toute l'Existence. Comme si Hashem était le réservoir de la Vie et qu'en prononçant la bonne formule, nous parvenons à relier la réalité qui nous entoure à sa source spirituelle et à son sens. Une sorte de mouvement qui vient d'en bas (le monde matériel) et va vers le Haut (le monde spirituel). Brakha rappelle aussi le mot Berekh (genou). Le genou nous permet de nous baisser, d'atteindre le sol. Imaginez votre jambe sans genou - vous seriez coincés «en haut» et incapables de ramasser un objet au sol. Ceci indique que, par la bénédiction, nous permettons à ce réservoir Divin de descendre vers notre monde et de l'irriguer, de lui apporter la vie et de la multiplier. Cette fois-ci, le mouvement vient d'en Haut et va vers le bas. La Brakha est donc un trait d'union qui relie l'existence terrestre et la réalité avec sa Source Divine. Le pouvoir de celui qui bénit, qui a été donné par Hashem à Avraham et à sa descendance, c'est le pouvoir de créer des relations entre le matériel et le spirituel. C'est ce que fait Yaacov dans la Paracha, quand il sait reconnaître le potentiel de chacun de ses fils et leur permet d'en prendre conscience pour le mettre en actes. Mais attention, on pourrait croire que cette capacité est limitée aux Tsadikkim qui savent percevoir la relation entre un être et ce qu'il pourrait être. Or le Talmud nous enseigne: «Ne méprise pas la Brakha d'un homme simple». Non, le pouvoir de la Brakha n'est pas réservé aux Tsaddikim - il nous appartient aussi à tous, à chacun de nous. Nous sommes capables, par quelques mots simples, de relier notre vie avec son sens et avec sa source. Nous pouvons bénir notre entourage, nos proches, notre famille, nos amis (et nous bénir nous-mêmes!) par un simple regard bienveillant ou par quelques paroles sincères qui vont relier la réalité au réservoir de la Vie. C'est un pouvoir immense qu'Hashem a mis entre nos mains - n'oublions pas d'en faire usage! Aharon Darmon – Coaching individuel et de couple. Thérapeute. Hébreu/ Français. Apprenez à vous connaitre et à utiliser votre potentiel. Tel: 0544636065. www.meemoosh.com aharon.darmon@gmail.com


19


20

Revue de presse

En direct d'Israël Extraits de la presse israélienne Retrouvez chaque matin la revue de presse. En direct d'Israël sur Lph Info: L ’A P r e j e t t e l e p l a n «sécuritaire» de Kerry (Makor Rishon) Abou Mazen a fait savoir à John Kerry «que l’AP rejetait son plan sur les arrangements sécuritaires le long du Jourdain». Pour Abou Mazen «il est hors de question que le moindre soldat israélien se trouve dans la Vallée du Jourdain, même si c’est dans le cadre d’une force internationale». Parallèlement aux pourparlers entre Israéliens et Arabes palestiniens, le général US John Allen et des experts préparent un plan «pour assurer la sécurité d’Israël» afin de convaincre les dirigeants israéliens de se retirer de la Vallée du Jourdain. Agriculture: Israël en aide à des pays musulmans (Makor Rishon) Le ministre de l’Économie Naftali Benett revient d’un

www.Lphinfo.com

v o ya g e e n I n d o n é s i e o ù s e t e n a i t u n e re n c o n t re internationale des ministres d e l ’ É c o n o m i e . B e n e tt a établi des contacts avec de nombreux homologues et s’est dit «impressionné par l’intérêt que suscite la réussite israélienne, ‘start-up nation’, auprès de très nombreux pays, même parmi ceux qui n’ont pas de relations avec l’État juif». Le ministre a également eu des entretiens avec des ministres des affaires étrangères, et a indiqué «qu’Israël allait apporter une aide technologique dans le domaine agricole à plusieurs grands pays musulmans d’Asie». Akounis: «Si Kerry est optimiste, il y a de quoi se faire du souci!» (Aroutz 7) Le ton monte au Likoud après les déclarations de John Kerry quant à son «optimisme» après sa tournée qui a essentiellement porté sur les arrangements sécuritaires dans la Vallée du Jourdain. Le vice-ministre Ofir Akounis dit «qu’il y a de quoi être inquiet si Kerry est optimiste». Pour Akounis, «l’expression ‘avancée dans les pourparlers’ signifie en fait la perspective de démantèlement de villages juifs dans la Vallée du Jourdain et la reprise de patrouilles mixtes israélo-palestiniennes dont on a déjà vu à quoi elles ont mené». Pour Akounis, «cette région stratégique appartient de droit à Israël». Al-Qaïda s’implante en JudéeSamarie (Aroutz 7) Ts a h a l d o i t d é s o r m a i s se mesurer à une menace supplémentaire en JudéeSamarie, avec l’apparition de cellules terroristes palestiniennes salafistes liées à Al-Qaïda. Ces groupes dont le centre est à Gaza, affirment «vouloir lutter contre les Juifs, les Chrétiens, les impies et l’Autorité Palestinienne» accusée de «collaborer avec Israël». Les trois terroristes éliminés il y a deux semaines au sud du Mont Hébron alors qu’ils allaient perpétrer un attentat, faisaient partie de l’un de ces groupuscules. Cette mouvance, qui est présente à Gaza et dans le Sinaï, réclame l’établissement d’un Califat tel qu’il fut après les conquêtes arabes. Israël va acheter deux destroyers à l’Allemagne (walla. co.il) Selon le magazine allemand «Bild» l’Allemagne va fournir à Israël deux navires destroyers pour un montant total de un


Par Shraga Blum milliard d’euro. Ces bâtiments à but défensif peuvent être équipés de torpilles et serviront à protéger les gisements de gaz et de pétrole situés dans les eaux territoriales israéliennes. Yossi Cohen, directeur du Conseil de Sécurité Nationale était récemment en Allemagne pour en discuter avec les autorités allemandes. À noter qu’une partie du coût sera prise en charge par l’Allemagne. Deux autres navires de même type devraient être fabriqués en Israël dans les prochaines années. Derhy tente de se défaire de son image gauchisante (Makor Rishon) Le président de «Shass» Aryeh Derhy tente de se défaire de l’image gauchisante qui lui colle la peau depuis les accords d’Oslo. Il s’est rendu en visite dans le Goush Etzion et a rencontré le président du Conseil David Perl ainsi que des habitants. Dans la population sioniste-religieuse, la méfiance est très grande envers Aryeh Derhy et «Shass», qu’il dirigeait en 1993, et dont l’abstention lors du vote crucial avait permis à Rabin de faire passer les accords d’Oslo. Derhy s’est toujours exprimé en faveur de retraits territoriaux israéliens «dans le cadre d’une paix réelle».

21

Obama invité au «Forum Sabban» (Aroutz 7) Pour la première fois le président américain Barack Obama était invité – s’était invité disent certains – au «Forum Sabban» qui se tient chaque année aux États-Unis, et où sont débattus des thèmes touchant à l’actualité procheorientale. Le président a été interviewé par l’homme d’affaires Haïm Sabban lui-même, avant de répondre à plusieurs questions du public composé de personnalités israéliennes et américaines. Obama a voulu apporter des réponses sur la question iranienne et celle des pourparlers israélo-palestiniens, en tentant, assez laborieusement, de rassurer la population israélienne sur ses intentions. L’Accord de Genève entrera en vigueur… le 15 janvier! (Maariv) Selon des sources israéliennes, l’Accord de Genève signé entre l’Iran et les «5+1» n’entrera officiellement en vigueur qu’au courant du mois de janvier, soit deux mois après sa signature. L’Iran disposera donc de deux mois supplémentaires pour enrichir encore de l’uranium à 20%, comme il le fait depuis la signature. Toujours selon ces sources, ce sont au moins 20 milliards de dollars, et non 7 comme le prétend Barack Obama, qui seront injectés dans l’économie iranienne. Depuis la signature de l’accord, les compagnies étrangères font la queue pour signer de nouveaux contrats avec des compagnies iraniennes.


22

Rencontre avec

Par Guitel Ben-Ishay

Dr Claude Salama

Fondateur du mouvement de Jérusalem pour Jonathan Pollard Pollard. Des mails de soutien me sont venus de partout. Le Mouvement de Jérusalem a été créé. C’est notre réponse pour aider J. Pollard et Israël.

J o n a t h a n Po l l a rd a e n t a m é s a vingt-neuvième année en prison... Condamné à la perpétuité par la justice américaine pour espionnage au profit d’Israël, de plus en plus de voix s’élèvent en Israël et dans le monde pour réclamer sa libération. Ainsi Claude Salama a décidé il y a quelques mois de ne plus rester inactif face à l'injustice dont est victime Jonathan Pollard. Il a fondé le «Mouvement de Jérusalem pour Jonathan Pollard». Un entretien qui est pour nous l'occasion de revenir sur l'historique d’une histoire difficile à comprendre jusqu'à aujourd'hui. Le Plus Hebdo: Pourquoi avoir créé le Mouvement de Jérusalem? Dr Claude Salama: Le Jérusalem Post, dans son édition anglaise, avait fait une partie de sa première page sur une protestation de Jonathan Pollard qui montrait son amertume face au traitement de son cas par l’État d’Israël. Sur cette même page, on pouvait lire un article sur les graves problèmes de pauvreté qui ne font que croître en Israël. C’était la veille de Rosh Hashana. J’ai considéré que la juxtaposition de cette double injustice n’était pas bonne pour Israël. J’ai écrit sur le net un texte poétique pour J.

Lph: Pouvez-vous nous rappeler les faits concernant l'affaire Pollard? Dr C.S.: Pollard était un agent des services secrets de la marine américaine. En 1983, un mémorandum signé entre les ÉtatsUnis et Israël convenait d'un échange d'informations entre les deux pays concernant le développement de l'armement notamment nucléaire de pays ennemis (Libye, Irak, Syrie, Iran). Jonathan Pollard s'est aperçu des manquements américains à cet accord. Ayant alerté ses supérieurs, il s'est vu opposer une fin de nonrecevoir. Il a alors pris sur lui de transmettre ces données à Israël. En 1985, il est arrêté, n'obtenant pas l'asile demandé auprès de l'ambassade israélienne. Les États-Unis exigent d’Israël qu'il leur communique les preuves de sa culpabilité. Le chef de Pollard, Rafi Eytan accepte de trahir et incriminer son propre agent! Lph: Pourquoi crie-t-on à l'injustice dans le cas de Pollard? Dr C.S.: Jonathan Pollard est accusé de transmission de données sur l’ennemi commun à un allié des USA: peine maximale, 4 ans. Il n’a pas été jugé. Un «Plea Agreement» a été établi, qui n’a pas été respecté et Pollard a été condamné à la perpétuité sur la base de fausses accusations de trahison avec la Russie du ministre américain de la Défense Caspar Weinberger. Ce même ministre, sur son lit de mort, a reconnu son erreur. Il a avoué que les conditions de la condamnation de Pollard ont été iniques et que sa peine de prison était imméritée. De même, James Woosley, chef de la CIA à l’époque, et William Webster, chef du FBI qui avaient procédé à l'arrestation de Pollard déclarent aujourd'hui que J. Pollard ne mérite pas cette peine jamais vue dans les annales judiciaires pour un tel délit. Webster

demande même à Obama «d'oublier que Pollard est Juif et de le libérer», ce qui en dit long sur les motivations de sa détention. Et pourtant, on refuse toujours de réviser sa peine. Lph: Pourquoi prenez-vous cette affaire très à cœur? Dr C.S.: J. Pollard est un «Prisonnier de Sion». Il s'est mis en danger uniquement par amour d’Israël. Le FBI a reconnu officiellement que ses motivations étaient idéologiques. Ce n’est pas un mercenaire. Sa foi en le D.ieu d’Israël l’a guidé. Le Rav Yéhouda Ben-Ichay, qui est allé le voir dans sa prison m’a dit que l’on peut vendre un Sefer Torah pour racheter un prisonnier. Toutes les promesses faites ces dernières années concernant sa libération sont tombées aux oubliettes. Des mouvements existent en sa faveur à la Knesset et dans la société civile anglophone. Nous espérons mobiliser le monde francophone. Lph: Quelles actions le «Mouvement de Jérusalem» a-t-il menées et mènera-t-il? Dr C.S.: Nous sommes croyants. La vérité doit surgir de Sion, de Jérusalem. Face à la terrible intransigeance d’Obama, nous ne voulons plus le supplier. Nous assignons le cas Pollard et Obama devant le D' d’Israël. C'est pourquoi nous avons organisé une grande tefila devant la Résidence du Président Peres, dirigée par le Rav Yéhouda Ben-Ichay et en présence de nombreuses personnalités de Jérusalem, dont le Dr Éric Bellaïche. Nous poursuivrons ces prières, la diffusion de la vérité, du dossier juridique de Pollard afin que tout le monde sache et que nous puissions agir ensemble avec plus de force. Pour plus de renseignements sur le «Mouvement de Jérusalem»: Claude Salama: drclaudesalama@ gmail.com


23


24

Interview exclusive

Par Guitel Ben-Ishay

Effi Lahav

Président du Comité pour la libération de Jonathan Pollard Nous revenons avec lui sur l'action du comité, de ses accomplissements ainsi que des espoirs qu'il porte dans la libération de Jonathan Pollard.

Aujourd'hui, après 28 années passées en prison, Jonathan Pollard sait qu'en Israël nombreux sont celles et ceux qui agissent sans relâche pour sa libération. Citoyen américain, il purge une peine à perpétuité pour avoir transmis à Israël des informations détenues par les États-Unis non pas sur leurs propres intérêts mais sur l'armement de pays ennemis communs, et voisins d’Israël. Si Pollard s'est porté volontaire pour devenir espion au profit d’Israël,

Nous avons réussi à créer un consensus autour de Jonathan Pollard, qui n'existait pas au départ c'est pour permettre à notre pays de disposer d'informations vitales dont nos dirigeants se sont servis et se servent peut-être encore pour notre sécurité. Notre dette envers lui est incontestable, et sa peine de prison apparaît à bien des égards injuste. En 28 ans, l'affaire a connu une évolution qui semble favorable à sa libération et pourtant... Pollard n'est toujours pas libre, auprès de sa femme Esther, qui l'a épousé en prison, et qui se dévoue corps et âme pour sa libération. Un comité de soutien pour la libération de Pollard existe en Israël depuis plus de 20 ans. Aujourd'hui, c'est Effi Lahav qui en est à la tête depuis sept ans.

Le Plus Hebdo: Votre but ultime est d'obtenir la libération de Jonathan Pollard. Sur quels axes agissez-vous? Effi Lahav: L'un de mes premiers objectifs a été de faire du sort de Jonathan un sujet qui concerne toute la société israélienne en particulier et le monde juif en général. Il faut rappeler qu'en 1985, lorsque Jonathan a été arrêté, peu de gens ici se sentaient concernés. Les médias en premier lieu ne lui ont pas accordé d'audience particulière. Finalement, o n e sti m a i t q u e c ette q u e sti o n n’intéressait que les religieux, les habitants des implantations. Or, cela a été une de nos erreurs de base. Pour ma part, je ne suis ni religieux, ni habitant des implantations et pourtant l'injustice dont a été victime Jonathan me préoccupe. Sur ce point, il est clair que nous avons atteint notre objectif: aujourd'hui en Israël, tous les publics agissent et réclament la libération de Jonathan. Des personnalités de «gauche» comme Amos Oz ou David Grossman se sont par exemple publiquement prononcés en ce sens. Les médias sont tous acquis à sa cause et militent en sa faveur. Nous avons réussi à créer un consensus autour de Jonathan Pollard, qui n'existait pas au départ. Lph: Et sur le plan politique, comment jugez-vous l’évolution? E.L.: Nous avons accompli un travail important dans la sphère politique. Lorsque les événements se sont produits, au milieu des années 1980, la parole du gouvernement n’était pas claire: avouer? Ne pas avouer? Assumer? Renier? En d'autres termes, pendant de nombreuses années, personne à l’échelon politique n'a pris ses responsabilités. Force est de constater qu'à l'heure actuelle nous sommes parvenus à obtenir d e s p o s i ti o n s d e p l u s e n p l u s

claires et unanimes de la part de la classe politique, toutes tendances confondues, y compris au plus haut niveau de l’État. Nous avons obtenu que le sort de Jonathan Pollard figure en bonne place dans la liste des priorités gouvernementales. Lph: Mais vous agissez aujourd'hui face à des responsables politiques qui n’étaient pas aux affaires au moment des faits. E.L.: Tout d'abord, certains y sont e n c o re m ê m e s ' i l s n ' o c c u p e n t plus toujours des positions aussi importantes et décisives. Par ailleurs, nombreux sont ceux qui ont participé aux événements et qui demeurent aujourd'hui dans la vie publique. La preuve que notre action a aussi porté ses fruits auprès de ceux-là sont les récentes déclarations que nous avons pu noter, qui dénoncent la façon dont les choses se sont produites. Ces mêmes responsables, qui dans les années 1980 ont abandonné Jonathan, sont aujourd'hui des soutiens acquis. Le temps a fait son travail, mais je demeure persuadé que de telles prises de position n'auraient pas été possibles sans le travail de fond que le comité pour la libération de Pollard a accompli pendant toutes ces années. Même aux États-Unis, les responsables politiques et policiers de l’époque font aujourd'hui amende honorable et appellent à la fin de sa détention! Ils avouent que Jonathan a espionné certes mais pour Israël et non contre les États-Unis. Lph: Justement, menez-vous aussi des actions aux États-Unis? E.L.: Agir aux États-Unis fait également partie de notre mission. Notre principale cible y a avant tout été la communauté juive elle-même. En effet, après l'arrestation de Jonathan, les Juifs américains ne savaient comment se prononcer: s'ils soutenaient Pollard on allait certainement les accuser aussi de trahison. Nous avons beaucoup communiqué, nous avons expliqué


25

Jonathan est un homme formidable, très fort, il ne désespère pas

et déculpabilisé. Tous les Juifs américains qui ont accepté de nous entendre sont avec nous aujourd'hui. Cet acquis fait partie des grandes avancées positives dans le dossier Pollard: les Juifs américains sont un levier d'action auprès des autorités américaines. Nous organisons aussi beaucoup de mouvements pour atteindre l'administration Obama. Je citerai pour exemple la manifestation importante que nous avions organisée lors de la venue en Israël du président américain. Nous avons un message: pour nous, rien n'est impossible, nous savons que le jour de la libération de Jonathan est proche. Lph: Vous nous décrivez des avancées positives et décisives. Pourtant Jonathan Pollard est toujours en prison. Comment gardez-vous espoir? E.L.: Il est évident que la clé de sa libération est aux États-Unis entre les mains des plus hauts responsables politiques. Mais nous devons être persuadés que le porte-clés est en Israël. Notre premier ministre agit déjà beaucoup et de plus en plus, mais toujours pas assez fort et pas assez fermement. Soyons francs: le cas Pollard n'est pas aujourd'hui le problème le plus grave entre Israël et les États-Unis. Nous restons donc

plus que jamais optimistes pour sa libération: aucune règle juridique, aucune règle morale ne justifie sa détention. Même si les États-Unis ne le veulent pas, ils y seront très bientôt contraints. La libération de Jonathan est en marche. Lph: Auriez-vous tenu le même discours il y a quelques années? E.L.: Nous avons franchi un cap en grande partie grâce aux actions que nous menons au jour le jour. Les acquis sont aujourd'hui bien plus importants et encourageants qu'il y a quelques années. Lph: Vous rendez visite et vous parlez régulièrement avec Jonathan Pollard. Quel est son état d'esprit? E.L.: Il y a évidemment des hauts et des bas. Jonathan souffre par ailleurs de graves problèmes de santé. Mais il est un homme formidable, très fort, il ne désespère pas. Une partie de sa force vient du fait qu'il sait qu'en Israël et ailleurs, beaucoup de Juifs agissent pour lui, rappellent son existence lors de nombreux événements et souhaitent de tout cœur sa libération. Lph: Et comment va sa femme Esther? E.L.: Esther a sacrifié toute sa vie pour Jonathan et se dévoue sans

compter pour qu'il soit libre un jour. Aujourd'hui, elle est en mauvaise santé, fatiguée, mais elle poursuit ce qu'elle considère comme sa mission. Nous sommes près d'elle pour l'aider.

Même si les ÉtatsUnis ne le veulent pas, ils y seront très bientôt contraints. La libération de Jonathan est en marche L p h : Q u ' a tt e n d e z - v o u s d e l a population israélienne en particulier, et juive en général? E . L . : N e p a s d é s e s p é re r, n o t re optimisme résonne dans la cellule de Jonathan. Lui envoyer des lettres par l’intermédiaire de notre site Internet. Il les reçoit et cela lui apporte beaucoup de réconfort. Participer aux actions et manifestations autant que possible. Nous sommes près du but. Pour plus de renseignements: www.freepollard.net


26

Éducation

«Internet ou La mort de la personnalité» La semaine précédente je vous ai présenté les dangers de certains sites Internet pour nos adolescents. Aujourd’hui nous allons vérifier le comportement de nos enfants lorsqu'ils se trouvent devant leur écran. Il s'avère que certains jeunes ont un dédoublement de personnalité lorsqu'ils tapent sur leur clavier. Ils sont prêts à faire des actes qu'ils n'auraient jamais osé ou même pensé faire dans la vie de tous les jours. Près de 50 % des enfants prétendent avoir été harcelés via le Web: insultes, agressivité, photos-montages… Il y a quelques mois une adolescente israélienne a été hospitalisée dans un établissement psychiatrique après qu'un copain ait placé sur sa page Facebook des photos d'elle très compromettantes qui ont fait le tour du monde. Ce garçon, durant son

Il s'avère que l'écran du portable fait «écran» entre notre âme et la réalité

Rav Benjamin David Institut Pouah - Jérusalem

interrogatoire par la police a tout simplement dit qu'il ne voyait pas le problème, puisque de nos jours tout le monde partage sa vie personnelle avec ses amis. «Si ma maman envoie des photos de ses nouveaux habits à toutes ses copines, pourquoi ne pourrais-je pas envoyer une photo de ma nouvelle amie à tous mes potes»? Une fois de plus nous voyons que notre comportement d'adulte a ses effets sur celui de nos enfants. Nous sommes pour eux un modèle, et tous nos actes dégagent un certain message qui est souvent plus fort que nos paroles. Il s'avère que l'écran du portable fait «écran» entre notre âme et la réalité. Lorsque nous sommes en face d'une personne en chair et en os, et que nous parlons avec elle, nous prenons en compte ses paroles mais aussi son gestuel, son regard et l'expression de son visage. Tout cela est un frein régulateur de nos propos. Même si nous voulons la réprimander, nous faisons attention à chacune de nos paroles selon sa réaction. Le regard de l'autre nous interpelle et influe sur notre personnalité. Comme le précisait Emanuel Levinas «c’est le non-visible, comme non descriptible du visage d’autrui qui exige la responsabilité». Le visage de l'autre exprime sa personnalité mais il forge aussi ma propre personnalité et c'est exactement ce que le Chat virtuel a tué: le visage, l'expression, le sourire ou les pleurs de l'autre. Il faut de plus prendre en compte le fait que certaines personnes se présentent sous des pseudos qui leur donnent une sensation d'anonymat. L'homme caché sous sa couverture se sent soudainement libre de se livrer à cœur joie, sans avoir la crainte de devoir rendre des comptes à qui que ce soit, en oubliant bien sûr que Hachem est partout et que «l'œil voit et que l'oreille entend et que tout tes actes sont inscrits dans un livre» (Pirké Avot). Lorsqu'une personne est anonyme elle perd en quelque sorte sa responsabilité et elle ne prend plus en compte les pensées de l'autre et comment l'autre la perçoit. La «honte de soi» s'évapore. Un chercheur nommé Williard a résumé les causes de la délinquance via Internet en trois phrases: «Personne ne peut me voir», «Je ne peux pas voir les autres», «Tout le monde fait comme moi». Mais en tant que juifs nous ne devons jamais oublier: «Haadam Moad léolam» - L'homme est toujours responsable de ses actes. Il ne peut pas se cacher sous un masque. De plus nous devons toujours être conscients que le leitmotiv du judaïsme est: «Véahavta léreeh'a Kamoh'a» - Aime ton prochain comme toi-même. N'oublie pas que des deux côtés de la ligne il n'y a pas uniquement des ordinateurs mais des hommes. Le congrès rabbinique annuel de l'institut Pouah aura lieu le 18/12/13 à Jérusalem. Le congrès annuel pour les femmes se déroulera le 17/02/14 à Jérusalem. Pour s'inscrire: mzh@puah.org.il david@puah.org.il


27


28

La recette du chef Stéphane Laïk Chef Boulanger

Pain aux olives (et parmesan) Préparation 1) Égoutter les olives et les hacher grossièrement. Couper le parmesan en cubes. (facultatif) 2) Dans la cuve, mélanger tous les ingrédients sauf les olives, le parmesan (facultatif) et l'eau que l'on verse progressivement.

Ingrédients

3 Dès que la pâte est formée, rajouter les olives et le parmesan tout en mélangeant pour obtenir une pâte homogène.

• 1 kg de farine blanche tamisée

4) Couvrir d'un linge humide et laisser doubler de volume.

pour 4 pains

• 1 cube de levure fraîche • 1/4 verre d'huile d'olive (50g) • 280 g (1 boite) d'olives noires égouttées et hachées grossièrement • 100 g de parmesan coupé en petits cubes (facultatif) • 2 cuillères à soupe d'origan frais ou sec • 1 cuillère à café de sel (10g) • Environ 2 verres d'eau (500 ml) Pour plus de renseignements sur les ateliers du Chef Stéphane ou pour l'inviter à une demonstration culinaire dans votre communauté ou chez vous: 054-7822601

5) Diviser la pâte en 4 morceaux égaux et façonner chaque morceau en forme ovale. Déposer deux pains sur un papier sulfurisé par plateau pour ne pas qu'ils se collent. Couvrir d'un linge sec ou plastique et laisser reposer. 6) A mi-volume, fariner les pains à l'aide d'une passoire et faire des entailles en biais à l'aide d'un cutter. 7) Préchauffer le four à 220°C et enfourner à 200°C plateau par plateau au milieu du four. Cuire pendant 30/35 minutes. 8) Dès la sortie du four, badigeonner délicatement les pains avec un pinceau trempé dans de l'huile d'olive pour développer de nouveaux arômes.

Bon appétit


29


30

Publi-reportage

Par Guitel Ben-Ishay

Economissimo

Mettre en avant le commerce de proximité Economissimo.com est un site Internet développé par une société française établie à Paris depuis quatre mois. Déjà très développée avec près de trente employées et une affaire bien lancée, Economissimo amorce une campagne de recrutement en Israël. Roland Danino, directeur fondateur, explique le concept, les atouts et l'avenir de la société. Le Plus Hebdo: Comment est né Economissimo.com? Roland Danino: Nous sommes partis du constat que les commerces de proximité perdent de plus en plus de parts de marché au profit des hyper et supermarchés mais aussi du commerce en ligne. Un petit commerçant ne vit plus que par un bouche-à-oreille limité et ne peut en général pas se permettre de posséder un site Internet professionnel de qualité. Par ailleurs, compte-tenu de la nature du commerce, la communication doit être ciblée parfois très localement. Lph: En quoi consiste le site? R.D.: L’idée d'Economissimo.com est d'offrir un centre commercial virtuel composé de «vitrines» qui permettent au commerçant d’être plus visible et au consommateur

d’être mieux informé sur les différents commerces qui existent près de chez lui et/ou de son lieu de travail. Nous avons d'ailleurs des accords avec les comités d'entreprise pour proposer une carte Economissimo à leurs membres, leur permettant d'avoir accès à toutes les informations déjà triées des commerces les plus proches. Aujourd'hui, 78 % des consommateurs français déclarent préparer leurs achats sur Internet, c'est-à-dire qu'avant de se rendre physiquement dans un magasin, ils ont déjà étudié les différentes offres sur le web. L'objectif est donc d'augmenter le trafic client chez le commerçant en le faisant connaître d'un public le plus large possible. Sur Economissimo.com, nous proposons au commerçant une véritable campagne de communication: il peut communiquer en temps réel sur les offres spéciales, les promotions et une visite virtuelle de l'ensemble de son commerce est possible pour les internautes, comme s'ils y étaient. Lph: Comment votre partenariat avec les commerces fonctionne-t-il? R.D.: Nous concluons avec le commerçant une adhésion


31

pour un an qui demande de sa part une participation financière de 1,34 Euro par jour et l'octroi d'une petite réduction ou d'un avantage quelconque aux clients qui se présentent avec la carte Economissimo. Ce que nous leur proposons est autre chose que de la publicité: c'est un véritable service commercial dynamique et réactif pour leur permettre de booster leur activité en devenant visible auprès d’un nouveau type de clientèle. Lph: Que recherchez-vous en Israël? R.D.: Nous cherchons une force commerciale. Nous

voulons recruter en Israël des «ambassadeurs» qui auront pour vocation d'aider le commerce français de proximité en déclin. Nous savons qu'en Israël, le réservoir de compétences et de talents est important. Les Francophones en Israël ont un sens de l'argumentation, un bon niveau de formation et d'expression qui est assez rare. Par ailleurs, il est important pour nous de travailler avec un pays comme Israël. Nous avons déjà une centrale d'appels à Jérusalem pour démarcher des commerçants en France. Elle fonctionne par l’intermédiaire d'un partenaire. À court terme, nous pensons ouvrir notre propre centrale dans un lieu qui reste encore à définir. Aujourd'hui, nous cherchons des personnes motivées par ce démarchage et nous leur proposons des conditions de travail en conformité avec ce qui peut exister ailleurs en Israël, avec des horaires de travail en journée et la possibilité de faire un temps plein, ou un mi-temps. Je souligne aussi que lorsque notre propre centrale d'appels fonctionnera, nous proposerons à nos employés des conditions de salaire très avantageuses. Lph: Quels sont vos projets d'avenir? R.D.: Notre objectif est de devenir le portail européen puis international du commerce de proximité en mettant en avant ce savoir-faire qui lui est propre et n'existe pas ailleurs. Pour toute candidature ou renseignements: Tel: 0033-(0)148581616 Mail: recrutement@economissimo.com Site: www.economissimo.com


3 sinon rien

Quatre blondes entrent dans un bar et demandent au barman de leur ouvrir une bouteille de champagne. Lorsque les coupes sont servies, les quatre blondes portent leur verre en l'air, et reprennent en cœur: «À NOS 51 JOURS»! Lorsque les coupes sont vides, elles se resservent à boire et portent à nouveau ce toast: «À NOS 51 JOURS». Le barman, un peu curieux, leur demande: - C'est quoi ces 51 jours? Vous avez battu le record du tour du monde à la voile? Et une des blondes répond: - Oh non, c'est bien mieux que ça. On vient de terminer en 51 jours un puzzle pour lequel sur la boite il était indiqué: «De 2 à 4 ans».

Trois rabbins sur un scooter roulent à toute allure. Au bout d'un moment ils sont arrêter par un policier: - Mais vous êtes fous! À trois sur un scooter, ça vous fera 120 euros d'amende! - Mais il ne nous arrivera rien monsieur l'agent, Dieu est avec nous. - Très bien je vous rajoute 400 euros parce que vous êtes quatre!

Après une dispute, une femme dit à son mari: - Tu sais, j'étais vraiment folle quand je t'ai épousé. Le mari lui répond: - Oui, mais comme j'étais amoureux je n'avais pas remarqué.


‫‪34‬‬

‫‪Enigme‬‬

‫חידה‬

‫חידת השבוע‪:‬‬ ‫להקת אווזים עפה בשמיים‪.‬‬ ‫יש שם שני אווזים שעפים לפני‬ ‫שני אווזים‪,‬‬ ‫שני אווזים שעפים אחרי שני‬ ‫אווזים‪,‬‬ ‫ושני אווזים שעפים בין שנ�� אווזים‬ ‫כמה אווזים יש בלהקה הזו???‬

‫המנצח הראשון‪:‬‬

‫נהוראי נדגר‪,‬‬ ‫אשקלון‬ ‫המנצחים הבאים‪:‬‬ ‫‪1.1‬אהרון לוי‪ ,‬נתניה‬ ‫‪2.2‬נתן גד׳ג‪ ,‬נתניה‬ ‫‪3.3‬שרה טולדנו‪ ,‬ירושלים‬ ‫‪4.4‬אורי אסרף‪ ,‬אלעד‬ ‫בשבוע שעבר החידה הייתה‪ :‬בנאדם הולך כל‬ ‫יום לעבודה בבוקר‪ ,‬הוא גר בביניין ‪ 20‬קומות‪,‬‬ ‫בבוקר הוא יורד במעלית ולוחץ על קומה ‪1‬‬ ‫ויורד את כל הקומות במעלית‪ ,‬בערב שהוא‬ ‫חוזר הוא לוחץ על קומה ‪ 14‬ועולה ‪ 6‬קומות‬ ‫ברגל‪ ,‬למה?‬

‫תודה להלל לוי מירושלים‬ ‫שלח לנו את התשובה הנכונה למייל הבא‪:‬‬ ‫‪Envoyez la bonne réponse au mail suivant:‬‬ ‫‪guitelbenishay@gmail.com‬‬

‫וזאת התשובה‪ :‬כי הוא נמוך ולא מגיע ללחצן‬ ‫של קומה ‪ ,20‬אבל בבוקר הוא כן מגיע ל‪1-‬‬ ‫‫ילדים! שילחו לנו חידות‪ .‬תודה!‬‬ ‫‪guitelbenishay@gmail.com‬‬

‫מצאו את ‪ 7‬ההבדלים‬ ‫ׁש ָנה‪( "...‬בראשית מז'‪ ,‬כח')‬ ‫ׂ ֵרה ָ‬ ‫ׁש ַבע ֶע ְש‬ ‫ַעקֹב ְּב ֶא ֶרץ ִמ ְצ ַריִם‪ְ ,‬‬ ‫"ַוי ְִחי י ֲ‬


‫דו‬ ‫קיד הבחידון על צום ‪ 10‬בטבת‬ ‫ופרשת ויחי‬ ‫‪35‬‬

‫‪1‬‬

‫איזה אירוע התחיל ב‪ 10-‬בטבת לפני כ‪ 2500-‬שנה?‬

‫‪2‬‬

‫התאריך של ה‪ 10-‬בטבת מציין גם תחילת התקופה‬ ‫של שנה וחצי עד חורבן בית המקדש‪ ...‬הראשון או השני?‬

‫‪3‬‬

‫הרבנות הראשית לישראל קבעה שאותו יום‬ ‫ה‪ 10-‬בטבת יהיה גם יום‪:‬‬ ‫של קדיש כללי‬

‫‪4‬‬

‫מאיזה שבט יצאו שאול המלך‪ ,‬מרדכי ואסתר?‬

‫‪5‬‬

‫לאן בני יעקב נוסעים כדי לקבור את אביהם?‬

‫‪6‬‬

‫כמה ימי אבל הכריזו המצריים על מות יעקב?‬

‫ויגש‬

‫דיחות‬

‫ב‬

‫בא‬

‫בשלח‬

‫סל התשובות‬

‫אם ילד קטן זה ילדון‪ ,‬אז סבא קטן זה סבון!‬

‫‪5‬‬

‫בנימין‪.‬‬ ‫ולא ידוע על יום מותם‪ ,‬יגידו קדיש עבורם ביום זה‪.‬‬ ‫יום של קדיש כללי‪ .‬כל אלה שקרובהם נרצחו בשואה‬

‫‪3‬‬

‫הראשון‪.‬‬

‫‪2‬‬

‫מי אני?‬ ‫אני נולד גדול ומת קטן? נר!‬ ‫אני גרה בארמון‪ ,‬יש לי כתר אבל אני לא מלך‬ ‫ולא מלכה‪ ...‬שן!‬ ‫יש לי ‪ 3‬ידיים‪ 2 ,‬אפים‪ ,‬ו‪ 4-‬רגליים‪ ...‬שקרן!‬

‫לארץ כנען‪ ,‬כדי לקבור אותו בחברון במערת המכפלה‪.‬‬

‫תודה לאייזיק כהן‪.‬‬

‫‪6‬‬

‫למה גנב לא גונב בקיץ?‬ ‫כדי שלא יתפסו אתו על חם‪.‬‬

‫‪ 70‬יום‪ ,‬כי העריכו מאוד את יעקב‪.‬‬

‫תודה לעדן‪ ,‬אדם והלל מהר חומה‪.‬‬

‫ילדים ! שילחו לנו בדיחות קצרות‪ .‬תודה!‬ ‫המצור על ירושלים ע''י נבוכדנצר‪.‬‬

‫תשלחו אלינו את הבדיחות שלכם במייל‬ ‫‪lph.manou@gmail.com‬‬

‫‪1‬‬

‫ויחי‬

‫שמות‬

‫וארא‬

‫‪7‬‬

‫‪30‬‬

‫‪70‬‬

‫‪4‬‬

‫אבל לאומי‬

‫של מנוחה‬


36

Les Z'infos pratiques Ilouy Nishmat

Les divrei Torah sont dédiés à la mémoire bénie du petit ange qui a quitté ce monde à l'âge de 7 mois, Mila Brakha bat Avraham et Sarah Fellous, de Rav Nissim Max Ouaknine za"l, décédé le 02/12/13, 6ème bougie de Hanoukka et Rosh Hodesh Tevet, et de Hana Bat Zehera za’’l.

Cours et Conférences Raanana Cours de Bitya (Myriam) Mettoudi le lundi une fois sur deux chez Stephanie Berdah, 47 rue Bentov. Paf: 20 sh. Rens: 052-5201474 Cours de Mr Rony Akrich: "Parlons de Torah et non de religion" le merc. 18 déc. à 20h. Synagogue Ohel Mordechai 80 rue Ahuza. Richard: 054-7755886

Ramat Gan Tous les dimanches à 21h, cours pour hommes sur les lois de chabbat (Yalkout Yossef). Rens. 054-8418836

Ashdod O u l p a n d ' ex p re s s i o n p a r l é e e t corporelle par Avigael Choukroun le dim. à 17h. Ruth: 054-8401379 Cours de pensée juive par la Rabbanit Penina Zini tous les mercredis à 17h30. Rens. Ruth: 054-8401379 ou Gisèle: 057-388394. Cours de Tanya, en français, pour hommes, le merc. à 21h par le Rav Menahem Wolika. Beit Habad de la

City 93 rue Haatsmaout 1er ét. Petite collation. Rens: 052-3633143. Cours de pensée Juive en français par le Rav Moshe Fitoussi ts les dimanches au centre communautaire Edmond J. Safra à Youd Beth 4, Rue Av. 0544867023

Netanya Cours de la Rabbanite Elkrief sur l’éducation: les 16, 24, 31 déc et 4 janvier à 20h chez Delphine Touitou, 39/4 rue Weissman. Paf 20 sh. Ren 053-3331439 Les secrets de la parasha révélés pour mieux vivre sa semaine par Haim Nachmann Lasry- tous les dimanches à 19h45 au Centre Rashi 24 rue Dizengof. Rens: 054-6148592

Ashkelon Kol Ashkelone: cours pour femmes par la Rabbanite Dina Hadjadj: samedi à 15h sur la paracha. Kollel Mametakeli - Quartier Neve Ilan. Rens. 0542142682

Tel Aviv Wizo Francophone: merc. 18 déc. à 15h. conférence de Mr. Raphaël Jerusalmy, romancier français installé en Israël présentera et dédicacera son dernier livre "La confrérie des chasseurs de livres". 19 rue Brodetsky à Ramat Aviv. Rens. 054 7200402 paf 30sh. Beith Midrash Français de Tel-Aviv 'TORAT MOSHE' 25 rh Ahavat Tsion, propose ts les mercredis à 20h15: cours de Pensée Juive, Kabalah et Hassidout par rav Avraham Ben Nissim

Abitbol Tel: 0546-207030 www. courstorah.com

Jérusalem Cours de Yoel Benharrouche, en français, dim. 15 déc. à 19h. chez Mme Touati angle rues Diskin et Agra: «La terre d’Israël et la kabala». 0544331859 Wizo Dona Gracia: conférence de Mr Eliezer Cherki le dim. 15 déc. à 19h: «Y a-t-il une identité juive sépharade?», précédée de la projection d’un documentaire réalisé par Barak Bard et Nicole Bard: "La voie médiane". 1, rue Mapu. P.A.F: 25 sh. Rens.: 0545538218 Le Moadon: mardi 17 déc. à 15h. conférence de Mme Cathy BisraorAyache (journaliste) de son livre «En direct d’Israël, chroniques intimes d’un pays». Synagogue Kiryat Hana David. 10 rue Yotam. Les Matinales léilouï nichmat Yaël, Léa, Esther le mardi 17 déc. avec la participation de: 9h Rav R.Sadine, 10h Rav G.Dayan, 11h Rab. Lorette Tolédano, 12h Pr. Lumbroso. Rens. Michèle Galulla: 0528966588 S h i r H a n a s h i m : centre d ' étu d e féminin de Baka; Leiloui Nichmat Meir Marvin, le merc. 18 déc. 9h30 Myriam Mettoudi, 10h45 Rav Eliaou Uzan. Synagogue Beit Yossef 10 rue Mekor Haim. Rens: Graziella 054-4874337 Har Homa: cours mensuel sur le Chalom bayit et hinou’h par l a R a b b a n i te C o n fé re n c i è re e t Conseillère, Shoshana Sebbag, le


37 merc. 11 déc. à 20h30 précise. Chez Virginie Lumbroso: Menahem Barach Royi 9/2 P.A.F. 20 sh. 054-7659270. Midreshet Hen: dim. 15 déc. cours en français pour femmes: 9h Rav Tobiano: le Kouzari, 10h. Rav Naouri Ein Aya, 11h Rav Attoun: entre Chaoul et David, 12h15: Rav Benichai: la Tefila: l’Essence et les Sens. 0503072282. Centre Emouna 9b rue Rivka, Baka. Guivat Mordehai: cours de Bitya Mettoudi: "et si on se levait du pied droit?!" dim. 15 déc. à 20h15 chez Deborah Lévy 56, rue Shahal, 4ème ét. Paf: 20 sh. Rehavia: cours de Bitya Mettoudi chez Camille Hasson en ivrit lundi 16 déc. à 20h15 au 11 rue Ibn Ezra, 4ème étage. Cours pour femmes avec le Rav et la Rabbanite Corda à la Mochava Guermanite le dim. de 20h à 22h et mardi de 10h à 13h. Paf 20 sh. Cours pour hommes, le merc. de 20h à 22h. Info: 050-9157707 Bait Vegan: cours pour femmes du Rav Azriel Cohen-Arazi sur les Halahot Cacherout. Rdv le lundi chez Mme Journo 69 rue Ouziel. Rens Johanna 054-2283452 Cours de Guemara en Français, suivi de Moussar et Parachat Hachavoua commentée; de 8h15 à 10h, au Centre Emouna Chelema. 02-5635645. Cours du Rav Haïm Dynovisz, en français, les lundis à 12h à Katamon Hayechanah sur la paracha de la semaine et lié à l'actualité. Rens.: 025631052

Cours du Rav Raphael Benizri: ts les lundis au 29 rue Ramban (rdc) (Ohel Tomer Yitzchak): 19h30: Tehilim – Les Psaumes, 20h15: Berechit: analyse en profondeur. Rens: 054-5749156 Pisgat Zeev. Cours de Guemara en français tous les lundis à 20h. Syna. Pisgat Ram, rue David Nive. Rens. 0504178888

Détente Netanya Wizo francophone: ts les lundis à 14h30: scrabble, jeux de cartes. 13 rue Mac Donald. Paf: 15 sh. 052-2210096 052-7408589

Ashdod M a t n a s s H e Te n e : O u v e r t u r e prochaine les mardis d'un cours de danses folkloriques et orientales. Rens. et insc. Ruth: 054-8401379

Jérusalem Atelier d'expression par la peinture, le dessin; le dim. de 17h45 à 19h30. Au profit de l'Association OneFamily (aide aux victimes du terrorisme et aux soldats). PAF 50 sh. la séance, matériel inclus. Yael: 02-5660922. 28 rue Rahel Imenou.

Informations Ashdod Matnas He Tene: sortie aux bains thermaux de Hamei Yoav le lundi 16 déc. départ de City toboggans à 16h30

retour prévu pour 21h30. Rens. Ruth: 054-8401379.

Jérusalem L’école Ostéopathique I.C.O.N sous la direction du Dr. Dobensky met à votre disposition des soins ostéopathiques "lezikouy harabim". Tous les lundis de 9h à 18h. Rdv, Mylène: 054-6327705. AMI, Alya et Meilleure Intégration: Bienvenue aux olim de l'été 2013 ! Soutien et conseils aux nouveaux immigrants: Venez poser vos questions sur les caisses de maladie, le bitouah leumi, les retraites, la traduction et la rédaction de documents. Notre équipe est à votre écoute 02-6235788 ou info@ami-israel.org L e G m a h D a l h i a ( q u a r ti e r Pat ) récupère vos vêtements usagés. Tel: 052-7009607 Votre Rêve Events: Prochain Shabbat avec Rav Haim Dinovitch et Richard Darmon le 10/11 janvier au Kibboutz Haon bord du lac de Tibériade. Paf couple: 1.350 sh. Transport organisé en sus. Rouhama 052-8219642 Sylvie 054-7007464

Vacances Communauté Ohavei Tsion Jérusalem (Dr Bellaiche). Shabbat Plein à Tibériade - Paracha Ythro les 17 et 18 janvier. Rens. 02- 5672256 entre 8h et 12h.


38

Les bonnes Z'adresses

ARCHITECTE Ingénieur Herzel Chouai

Pour tout rajout d’ascenseur, balcons, Agrandissement, Tama 38, Accessibilité handicapés.

T: 0546-550912 / 050-4260466

Daniel Jacob

Architecte d’intérieur, Projets privés et professionnels, Devis-Suivi de travaux et contrôle.

T: 054-6935557

Talya Ben Amara

Architecture et Décoration d’interieur. Permis de construire prive ou commerces, Surveillance et direction de projet. talyaarc@gmail.com

T: 054-8004524

CALL CENTER Innitel, les Pro du Call Center

Ordi, cablage réseau, Mini prix pour les communications, predictif dialer + CRM, enregistrements sans engagements, licences illimitées. www.innitel.com

T: 072-2463700 / 054-7234520

Call center clé en main

Comm. qualité premium: meilleurs tarifs! Tél. IP & casques: prix coutant. Réseaux. Service technique. Crm, enregistrmt des appels, spy, affichage numéro. menahem@neotel.co.il

Menahem: 054-2882493

Call Center et bureaux

Cablage rj45 cat 7, armoire réseau, ordi, crm + préditif gratuit, serveur web,

télèphone IP, electricité travaux, box ect...

Yehuda 052-6302530

COACH Un spécialiste réputé

vous aide a aiguiser votre motivation. Si vs n'essayez pas vous ne saurez jamais ce dont vs êtes capable! 1er Rv gratuit.

T: 02-6502489 / 054 7459972

COMPTABILITÉ Medevit Comptabilité

Gestion des paies, bilans annuels, conseil en fiscalité. laezran@gmail.com

Laurent 052-6506431

DÉMÉNAGEMENT Déménagement Ido

À l a f ra n ç a i s e . G a r d e m e u b l e s , démontage, cartons, assurance. Prix intéressants. Poss. dans Yichouvim.

David: 050-5311126

DÉPANNAGE

24/24, sauf chabbat sur tout Israel.

Mickael: 058-5818858

HM Plomberie 3 8 a n s d ’e x p é r i e n c e f r a n ç a i s e . Dépannage - Dégorgement Karcher Recherche de fuite avec pompe à épreuve. sur Jérusalem et sa région

Meyer Hadjadj 054-8734272

ESTHÉTIQUE Shoshana Coiffure à Domicile Coupes, brushings, mèches, permanentes, spécialiste Perruque, coiffure mixte à la française, diplômée, 18 ans d’expérience. www. shoshanacoiffure.com

Netanya sur RDV: 052-7798307

ÉVÈNEMENTIEL Disc-jockey Daniel Tous répertoires musicaux. Seul ou avec chanteurs et musiciens. Animation f ra n co p h o n e . A m b i a n c e a s s u ré e . S’adapte à votre budget.

T. 054-5758241

100% Plomberie

Votre Reve Events

Aaron Hayoun: 054-2003136 - 0775502319

Chantal: 052-8219642 Sylvie: 0547007464

P l o m b e r i e e t c h a u ffa g e . 2 0 a n s d ’e x p é r i e n c e s P r i x c o m p é t i t i f s . Intervention rapide. Ashdod, Ashkelon et se région.

SOS Serrurier Plombier 24/24

Ouverture porte, pose serrure, Porte blindée. Débouchage wc, évier. Ts dépannages plomberie ds l’heure

Spécialiste de la réception Clé En Mains. Mariage, Bar Mitzva, Henné, Chabat Hatan. Circuits organisés. Organisation complète de tous vos événements.

GASTRONOMIE

Sabine, Coach Cuisine et Patisserie vous fait découvrir de nouvelles


sensations et techniques culinaires! Pa r ta g e z s o n ex p e r i e n c e e t s e s connaissances à domicile. Jérusalem et environs.

T: 058-5996449

INFORMATIQUE Michael votre technicien informatique Réparation à domicile et en entreprise Ordinateur portable et fixe, Mac et PC Dépannage-Vente-Formation-Conseil sur Jérusalem et banlieue.

T: 054-7849199

MODE Ayala (Nicole) et Deborah Couture Création de robes de mariée et de soirée haute couture. Location à partir de 2500 sh. Robe, tunique et retouches

T: 052-5341738 / 02-5909431

C.Line Location de robes de soirée vous invite à venir voir son grand choix de robes du soir et de cocktail. Sur RDV uniquement.

T: 052-8017544

SANTÉ Pédicure médicale diplomée À d o m i c i l e . Tra i te m e n t d u p i e d diabétique. Champignons traités aux essences naturelles, ongles incarnés, durillons, eczéma. Maquillage permanent. Jérusalem, Tel A., Ashdod.

Haya: 050-8458609

Dr. Nicole Klapisch Rehavia Atta c h é e à H a d a s s a . Psyc h i at re . Psychanalyste. Thérapies. Français. Hébreu. Anglais. Habilitée à remplir feuilles SFE, mutuelles.

T: 02-5631318

SERVICES

Facilitez vous l’Alya Mazale, Bilingue sur Netanya vous accompagne dans vos démarches administratives et autres: Internet, téléphone... Traduction de courriers et conseils pratiques. mazalebiling@gmail. com T: 054-9135625

Renovez votre intèrieur Restauration et Menuiserie: meubles anciens, modernes, teinture, vernissage,

refection, rallonges de tables, conception. À domicile, devis gratuit. Artisans Europeens et Americains. Jérusalem et Centre. T: 0528-961109

TRAVAUX Yoni Ben Amara Entreprise generale du Batiment. Construction, Surveillance de projet, Serieux, qualité et garanties.benamara. ing@gmail.com T: 054-2376651

Ganeidan jardinier paysagiste conception de jardins, terrasses, décors et trompes l’œil en bétoncréation et entretien de fontaines et bassins ganeydan.com T: 054-4359862

Petits et gros travaux Peinture, stucco, rénovation, carrelage, toitureTravail sérieux et soigné.

T: 054-5746164 / 02-9996164

​L2 travaux et renovation Professionnels compétents pour travaux et constructions. Suivi d’architecte et d’ingénieur. Travail de qualité, prix raisonnables. Jérusalem et Centre:

T: 054-7461451 / 054-6896631


Les p'tites Z'annonces www.lph-annonces.com Commerces et Bureaux

suites selon nbre. Tel: 052-8250876.

1. A louer bureaux meublés à l’heure/journée/mois, au centre ville, Merkaz Hapaamon, pour hommes d’affaire et professions médicales, internet-fax-photocopies, WC, cuisine. Tél: 052-8138159

A la semaine, pour un week-end: grde villa tout confort, piscine, 10/12 couchages, 2 nvx, 4 wcs, 3 sdbs, 5 chbres, dble séjour, cuisine avec coin halavi. Tél: 054-7301674, 00-33-603401881

Jérusalem

2. Location bureau privé ou tout l’étage, emplacement extraordinaire Shlomtzion HaMalka (Mamilla). Prix exceptionel 1.100 sh/mois. Natalie 052-5181156 positioninJérusalem@ gmail.com 3. Talpiot: Yad Harutsim, locations bureaux tout équipés, 120 m2. Hava: 054-5463307

Locations Vacances Paris

4. Place de la Nation magnifique appart luxe 3 pces, 6 couchages, tt confort. Semaine, quinzaine, mois. Proximite immediate syna et quartier juif. 06-06912626.

Eilat Villa très ht standing 10 couchages, tt confort, magnifique piscine ss vis à vis (mehitsa). Prix elevé justifié. Soucca cachere, proche syna. 00-33-671393041 Laurence 0528791714. www.villa-dolev.com 5.

Herods 5* Accueil + Privileges VIP du dim 1er au jeu 5/12: 1 ch 2 ad + 2 enf 3.200sh, 2 ch 2 ad + 3 enf 4.200 sh. Tte autre période poss.,diverses

Césarée 7.

Nétanya Luxueux studio, face mer (promenade pietonne) dans appart-hotel, entierement équipé, cuisine strictement cacher, pour week end, 3 jours ou sem. 02-6426353 052-2602608 8.

Jérusalem Katamon Hayeshana: 3 pces, résidentiel, entièrement meublé, strictement casher, machine à laver, sèche linge, clim, linge maison, cables, internet wi-fi. Pour shabbatot, vacances et haguim. Evelyne: 0544-643799

9.

10. Malha: 2 pces 30 m2 (4 couchages) ou studio (2/3 couch.) 25 m2, neufs, meublés, clim, internet wifi. 2 mn à pied du canyon, stations bus à louer. 55€ /jour. Hubert 058-7297955

Bayt Vagan: Ouziel, entièrement meublé, cuisine et sdb aménagé; linge de maison, pour courtes durees. Tél: 054-5278500 02-6415054

11.

Locations

Particuliers Herzliya Pituah

6.

12.

Chbres a louer ds tres belle villa

refait a neuf, meuble, amenage, grd jardin, 3 terrasses solarium. proche synagogue et mer. salle de gym 850 euro/ mois/ chbre. 054-5478626

Jérusalem Katamon: projet neuf Gan Tzion: rdj, 5 pces, 130m2, jardin 60 m2. 10.000 sh. 058-7070212 13.

Locations Agences Jérusalem 14. Top Arnona: neuf du constructeur, 5 pces, 2 balcons, 130 m2, superbe vue, 2 prkgs, asc, 5.900sh./mois. Meir Aharoni Remax 054-9144952 15. Palmah: 4 pces, 2eme ét., partiellement meublé, bon état, 5.800 sh. Rubens Immobilier, Myriam: 025666016 054-7223911. www.ruben1. com 16. Grd choix d’appart. 2, 3, 4, 5 pces dans les quartiers centraux de Jérusalem. Libre de suite. Lafayette Immobilier 02-5666218 054-4269547 www.lafayette.co.il

Ventes Particuliers Nétanya 17. Ramat Poleg: 5 pces, 136 m2, 7ème ét., asc. shabbat, 3 wc, balcon vue mer, prkg, imm. boutique, rue prestigieuse près country, synagogue, centre commercial. 2.350.000. 052-


3635629 (hebreu) 18. Ramat Poleg: duplex 200m2, 6 pces, 3 balcons vue mer, 2 apparts/ étge, rue prestigieuse près country, syna, kanyon, asc. shabbat, 2 prkgs, imm. boutique. 4.700.000 sh. 0523635629 (hebreu)

22. Katamon/San Simon: 4 pces, 130 m2, 2ème ét, asc, unité parentale, balcon soucca 40 m2, grd balcon de service, 3 wc, prkg couvert, cave, clim centrale. 3.400.000 sh. 054-3977410

Ventes Agences Ashkelon

Jérusalem 19. Beit Vegan: Chakhrai, 5 pces, 130 m2, 1er ét, jardin, clim, chauff, cave, prkg, entrée privée, 2 wcs, 3 balcons. 3.300.000 sh. Dan 052-3003050 20. Bayit Vegan: Chaarey Torah, 4 pces., 3ème étge, clair et agreable. Tel 054-8434490. 21. Har Homa: Trés beau Penthouse, 5 pces, seul à l’étge, grd salon, cuisine séparée, unité parentale, terrasse 60 m2, vue magnifique, 2 caves, 2 parkgs, asc shabbat. 2.200.000 sh. à débattre. Yossi 972-(0)50-5674151

23. Appartements pour investir, entre 450.000 sh. et 600.000 sh. IMMO-DLAN Ichoua 054-2240186. www. Immo-dlan.co​m 24. Villa mur mitoyen 400 m2, 6 pces, près de la mer. 1.900.000 sh. IMMO-DLAN Ichoua 054-2240186. www.Immo-dlan.co​m

Magnifique rdj, 3 pces, quartier calme, à deux pas du centre + jardin amenage pres de 100m2. 950.000 sh. A saisir. IMMO-DLAN Ichoua 0542240186. www.Immo-dlan.co​m

25.

26. Grd standing 4 et 5 pces, entre 950.000 sh et 1.200.000 sh. IMMODLAN Ichoua 054-2240186. www. Immo-dlan.co​m

Nétanya Ramat Ephraim: Cottage, 3 nvx, entrmt rénové, ht de gamme. A voir absoluement.2.300.000 sh. Agence Immo Rita Dahan 052-2901208 27.

28. Debut Shlomo Hamelech: superbe 4 pces, ds imm. neuf, 2 sdbs, 2 prkgs, asc. shabbatique. Super prix: 1.800.000 sh. Agence Immo Rita Dahan 052-2901208

Rue Jabotinski: imm. neuf, 4 pces, très bon état, vue mer, asc. shabbat, prkg. Joelle Immo: 054-6555814 France: 01-83647702 www.joelle-israel.com

29.

30. Rue Berri: très bel imm. neuf, 5 pces, excellent état, 2 balcons, très grd séjour, asc., prkg. Joelle Immo: 054-


www.cheela.org 6555814 France: 01-83647702 www. joelle-israel.com 31. Nat 600: penthouse plein pied 5 pces, 140m2, terrasse 40 m2, vue mer, asc. shabbat, prkg, cave. A saisir. 2.500.000 sh. Joelle Immo: 0546555814 France: 01-83647702 www. joelle-israel.com

Mevasseret Tsion A saisir: beau cottage neuf, bon standing, 5 pces, 130 m2 + grenier, jardin, prkg. Prix tres attractif 2.450.000 sh. Exclusif Anglo-saxon Mevasseret 02-5334088, Beki 0547222491 32.

33. Belle maison mitoyenne 5 pces + unite indep. de 3 pces louée à 3.000 sh/mois, 200m2 habitables, grd jardin, belle terrasse soucca. Exclusif AngloSaxon Mevassert 02-5334088, Beki 054-7222491

Jérusalem Maale Adoumim: Cottage, 8 pces, 3 nvx, 170 m2, entrée privée, bureau avec entrée indep., jardin, pergola. Bonne affaire! A voir 1.990.000 sh. Avraham 054-3001999 34.

Kanaei Hagalil: 4.5 pces, 100 m2, vue panoramique, 3eme ét, rénové, clim, plans pr aggrandir. 1.590.000 sh. Meir Aharoni Remax 054-9144952 35.

Armon Hanatsiv 36. Armon Hanatsiv: adorable 3 pces, proche Arnona, balcon, vue, clair, accés handicapés. 1.150.000 sh. Jérusalem Immobilier, Rebecca 02-

6786595 054-8076300 www.Jérusalemimmobilier.com

Arnona Arnona: Nouveau sur le marché, 4 pces, 2ème ét, petit imm, balcon soucca, cave, prkg, pastorale, calme. 2.100.000 sh. Exclusif Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161 Caroline: 0547828414 37.

38. Arnona Havatika: Petit Imm., triplex 6 pces, 185 m2, 1er ét, 2 belles terrasses, verdoyant, superbe état, 2 parkgs, super emplacement. 3.150.000 sh. Rubens Immobilier, Elie: 02-5666016 054-7687651. www. ruben1.com

Bait Hakerem Beth Hakerem: quartier pastorale et authentique! Magnifique 5 pces, 110 m2, grd living, balcon, superbe état, belle hauteur ss plafonds. 2.590.000 sh. Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www.ruben1.com 39.

Bait Vegan Bait Vegan: belle villa neuve, 7 pces, jardin, grds balcons, vue. AngloSaxon Jérusalem 02-6251161 Rahel: 054-4872054 40.

41. Bait Vegan: Ouziel: Duplex, rare, 6 pces, grde terrasse, vue, rénové partiellement, cave avec fenetre, asc. Exclusif Anglo-Saxon Jérusalem 026251161 Yohan 052-6613065 42. Limite Bait Vegan: Shmaryaou Levin: villa privée, 10 pces, sur terrain de 1.5 dounam, tres grd jardin, vue

pastoral. Grd potentiel. Exclusif AngloSaxon Jérusalem 02-6251161 Anat 050-6877663 43. Maison privée sur 3 niveaux, jardin, grd potentiel. Simon 0538283800 02-5670607 44. Bayit Végan: 4 pces, 95 m2, permis d’agrandissement 30 m2 en mains, 3 orients, 1er et, asc, calme, lumineux, balcon souccah. 2.350.000 seulement. Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www.ruben1.com 45. Bait Vegan: grde villa, sur terrain de 730 m2, poss. d’agrandir. Shlomo Ashkenazi Yehouts veShivouk Nadlan 050-6341296 46. Bayit Vegan: rue Hatiltan, charmant rdj, 120 m2, entrée privée, jardin; terasse soucca + unite séparée, excellent etat. 3.850.000 sh. Stella Cohen Immobilier: 054-8478781 Ruth 47. Bait Vegan: Rue Ouziel, proche Michlin, très beau penthouse 5 pces, 150 m2, 3ème ét, grde terrasse, vue, partiellemt rénové, prkg. Immédiat. Stella Cohen Immobilier 054-6458101. 48. Bayit Vegan: rue Michlin, penthouse 5.5 pces, entièrement rénové, grde terrasse, vue, prkg. Stella Cohen Immobilier Ruth: 054-8478781 49. Bayit Végan: rue Ouziel, grd 4 pces, 105 m2 net, 5 à l’origine, 3ème ét., entièremt refait à neuf, balcon soucca, vue, poss. de construire sur le toit. Stella Cohen Immobilier: 0546458101


Baka

Har Homa

Baka: Gd 3 pces, 90 m2, imm pierre, 1er ét., balcon soucca, bon état, potentiel 4 pces, bon état, cave, parkg. A saisir. 1.890.000 sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 ilan@ben-zimra.com www.ben-zimra. com

Haut de Har Homa: 3 pces, 75 m2, asc., balcon soucca, vue, bon état, cave, prkg. 1.230.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 www.benzimra.com

50.

51. Baka: très beau 5 pces, 120m2, bon état, clair, grde terrasse, très grd potentiel. 2.750.000 sh. Exclusif Jérusalem Immobilier, Nathalie 026786595, www.Jérusalemimmobilier.com

Baka: Yehouda 3 pces, 60 m2, séjour spacieux, 3ème ét, asc jusqu’au 2eme ét, rénové, clair. 1.600.000 sh. Rubens Immobilier, Elie: 02-5666016 054-7687651. www.ruben1.com

52.

Baka: Proche Emouna, 3 pces, 85m2, entièrement rénové, clair, 2eme ét. 3 orients. 1.850.000 sh. Elie: 02-5666016 054-7687651. www. ruben1.com 53.

54. Au cœur du beau Baka: rue Reouven, ds maison arabe de caractère, 80 m2, balcons, jardin, hts plafonds, bon état. 2.450.000 sh. Exclusif Lafayette Immobilier Sabine: 02-5666218 0545340130 www.lafayette.co.il

Centre Ville Centre ville: 4 pces, imm: neuf, standard europeen, grd balcon soucca, 2 sdbs, parkg, vue superbe. Immédiat. Exclusif Anglo-Saxon Jérusalem 026251161, Rahel: 054-4872054

56.

57. Har Homa: Eliyahou Koren, superbe 4 pces, 110 m2, terrasse, beau salon, investi, 4ème ét, asc, cave, park, proche syna Rav Amrani. 1.550.000 sh. Rubens Immobilier, J.Renassia: 025666016 052-2745610. www.ruben1. com

Zimra Immobilier 02-5633008 www. ben-zimra.com

Katamon Hayeshana Katamon Hayeshana: 4 pces, neuf, 130 m2, design d’architecte, balcon soucca. Shouli: 050-3831981 62.

Katamon Hayeshana: rdj, 4 pces, cave, prkg, studio indépendant loué 2.700 sh. A voir. Jérusalem Immobilier, Lea 02-6786595 054-4970562, www. Jérusalemimmobilier.com

63.

Kiriat Shmouel

Har Homa: Marinov: magnifique penthouse, imm. terrasse contournant l’apt, 7ème ét, asc, superbe vue, investi, a voir!2.200.000 sh. Rubens Immobilier, J.Renassia: 02-5666016 052-2745610. www.ruben1.com

Kiryat Shmuel: très bien situé: grd 4 pces, 2ème ét, balcon soucca, joliement rénové, ensoleillé, très calme. A voir. 2.470.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 www.benzimra.com

Holyland Mordot Bait Végan: beau 3.5 pces, rénové, balcon sur vue, cuisine aménagée, prkg, cave, salle de sport. Exclusivité Anglo-Saxon Jérusalem 026251161, Johann: 052-6613065

65. Kiryat Shmuel: Rue Hatayassim: 4 pces + unité indep., imm pierre, rdc supèrieur, 2 balcons, à rénover, potentiel, prkg. 2.700.000 sh. BenZimra Immobilier 02-5633008 www. ben-zimra.com

Holyland: magnifique cottage neuf, jardins, grde terrasse souccah, asc., neuf, vue, finitions ht de gamme, cave, 2 prkg. accessible handicapés. 4.250.000 sh. Exclusif Jérusalem Immobilier, Yael 02-6786595, www.Jérusalemimmobilier.com

66. Superbe emplacement: Hatayassim: bel imm, 3.5 pces, 80 m2, 2ème ét., asc., à rénover, 3 balcons, belle vue, calme, cave studio, prkg. 2.500.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il

58.

59.

60.

64.

Moshava Guermanit

Katamon

55.

Katamon: Gane Tsion: tres beau 5 pces, comme neuf, imm. moderne, asc. shabbat, balcon, vue superbe, ensoleillé, 2 prkg. 3.550.000 sh. Ben-

61.

Moshava: beau 5 pces, renove, ds imm. de luxe, calme, clair, grde terrasse souccah, vue degagee. 5.100.000 sh. Exclusif Jérusalem Im-

67.


www.Lphinfo.com mobilier, Freddy 026786595, www. Jérusalemimmobilier.com 68. Mochava Germanit: A saisir! Rue Hamaguid, studio aménagé, rénové, sortie jardin, idéal investissement, bonne rentabilité locative. 750.000 sh. seulement, Rubens Immobilier, Ruben: 02-5666016 054-6345581. www.ruben1.com

séparée. Exclusivité Roth Anglia Ramot Yonathan 052-2674591 www. roth-anglia.com 74. Ramot 03: Mendelson: maison individuelle, 6.5 pces, 210 m2 habitable, 330 m2 terrain, magnifique vue, bon état, patio + jardin. Exclusif Lafayette Immobilier: Sabine 02-5666218 054-5340130 www.lafayette.co.il

Rehavia

Ramat Beit Hakerem Ramat Beit Hakerem: apparts neufs 4 et 5 pces, balcons et terrasses, livraison: 8 mois. Stella Cohen Immobilier 054-6458101. 69.

Ramat Sharett Ramat Sharett: belle maison, 4 pces sur 3 nvx, 150 m2, imm. neuf, asc. ds l’appart, balcons, prkg couvert au cadastre. Prix attractif. 2.290.000 sh. Exclusif Anglo-Saxon Jérusalem 026251161 Yohann 052-6613065

70.

Ramot Ramot 03: Zarhi: Le prix a baisse! Magnifique grd cottage, propre, bon état, 8 pces, 200 m2, très bon emplacement, accès facile, jardin. Exclusivité Dany Zajfman 054-4348018 Rivka Montag 052-2676944. 71.

72. Ramot: Derech Hahoresh: beau cottage, grd salon, beau jardin spacieux. Libre rapidement. 4.000.000 sh. Exclusivité Roth Anglia Ramot Yonathan 052-2674591 www.rothanglia.com 73. Ramot B: Derech Hahoresh: vaste cottage, très bon état, + unité

Diskin: Duplex 133 m2, 4 pces, vue sur la Knesset, 1er ét, asc. shabbat, prkg. 3.200.000 sh. Meir Aharoni Remax 054-9144952

75.

Rehavia: Imm pierre, 2.5 pces, poss. 3 pces, 60 m2, 1.5 ét., spacieux, balcon 7 m2, lumineux, verdoyant. 1.750.000 sh. Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www.ruben1.com

76.

Exceptionnel! Rehavia: Harav Berlin: 4 pces + jardin, rdc, calme, bon état. Immédiat. 2.490.000 sh. Exclusif Lafayette Immobilier Shimon: 0544269547 78. Rehavia: Harlap, grd 2 pces, 2ème ét., bel imm. en pierre, calme, pastoral, bon état, vue. 1.600.000 sh. Lafayette Immobilier 054-5340130 02-5666218 Sabine Allouche. www. lafayette.co.il 79. Rehavia: rue Aza, cote calme, 3 pces, imm. de pierre, 3 balcons. Immédiat. 1.650.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 054-5340130 www.lafayette.co.il 80. Moshava Yevanit: Rabbi Zeira, ds 77.

construction neuve, duplex 130 m2 + terasse 20 m2, asc., calme, pastoral. 4.500.000 sh. Immédiat. Lafayette Immobilier 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il

Talbyeh 81. Super investissement! Talbieh: rue Arlozorov: 2 pces, 60 m2, 2ème ét. 2 balcons soucah, à rénover. Immédiat. 1.790.000 sh. Lafayette Immobilier 054-5340130 02-5666218 Sabine Allouche. www.lafayette.co.il

Offres Emplois France

Le Betar Mondial recherche un Shaliah entre 24 et 30 ans pour son mouvement de jeunesse en France. CV: lisa@betar.org.il 82.

Tout Israel L’univers beaute/luxe vs attire? Rejoignez un réseau gagnant, leader solutions rajeunissement. Enthousiaste? Faites partager votre future réussite! Sur RDV: beautys.event@ gmail.com 83.

84. Innitel.com rech. plein tps uniquemt. secrétaire administrative, maîtrise parfaite de Office, Fran/Héb parlé et écrit très bon niveau. job@ innitel.com / 072-2463700 85. Venez rejoindre FLEXKOM, le réseau qui explose en Israël et dans le monde. Inscription gratuite. Bénéfices très conséquents. Tél 054 249 77 73 86.

Société en expansion rech. ven-


0747 268 268 www.allorav.com

un service des institutions Bnei Torah

deurs de produits hte qualité dans le domaine pharmaceutique. Bonnes conditions et possibilité de travailler de chez soi. Rens.: 052-3114831 87. JMS immobilier rech.agent immobilier independant à tps plein ou mi-tps, sans diplome. Bonne rémunération de 20.000 à 35.000 sh./mois. 03-5227252 jmsisrael5@gmail.com

Herzliya Pituah Société leader de trading en ligne (5 ans d’existence) rech commerciaux talentueux, expérimentés, élocution parfaite. Conditions de travail et rémunération inégalables! Meilleurs leads du marché! Ambiance «Google». 054-6427844. yoan2626@ gmail.com 88.

Raanana Agence immobilière recherche assistante commerciale bilingue, fran/

89.

héb, l’anglais serait un plus. Connaissances en bureautique souhaitées. Poss. tps partiel ou tps plein. 0523983726

Tel Aviv Société de trading ds les Options Binaires: commerciaux français, expérimentés (min. 1 an d’exp. ds le secteur boursier). Poste: sales + retention, plein tps. Salaire: 7.500 brut + comm importante. Harold: 0544851468 90.

Jérusalem Association de hessed recherche d’urgence, phonnistes pour appels de donnateurs sur la France. Travail à domicile. Fixe + bonus. Rens: 0584401261 ou le lundi et le merc. apresmidi: 077-4401261

91.

92. Ciel Télécom rech. pr sa hot line box adsl un technicien informatique.

24heu re tous le s /24 s jo sauf sh urs abbat et fêtes juives

0,15 € TTC /min

Assistance clientèle d’installation, probl. de connexion. Très bonne connaissance PC et connaissances générales en IP. Connaissance des télécom un plus. Yossef: 054-9143576 service.technique@cieltelecom.com 93. Infoclip recrute, ds le cadre de son expansion, des Ingénieurs Développement C#/Java/Php. Niveau ingénieur, bon relationnel, rigoureux. Poss. de débuter à Paris dans le cadre d’une alya. Poste à Jérusalem. CV en fr: contact-il@infoclip.fr 94. Cabinet d’assurances recherche employée, expèrience ds le domaine des assurances serait un plus. 0722740691 aviel@kalbit.co.il 95. Nouveau restaurant halavi à Baka: recherche cuisinier avec expérience et serveurs bilingues fran/héb. Salaire fixe + pourboires. Poss. mi-tps. 054-4370412


46

96. Chercheur en Bible Juive recherche un/e jeune maitrisant l’informatique y compris facebook, internet, twitter, linkedin ds le but de publier ses dècouvertes. Horaires flexibles, salaire à l’heure. edoardore34@yahoo. com

Jeune diplômée licence programmation (développeur) bac+5 heb/fr rech. sur Jérusalem ou à distance pour la France. 058-7006394 mandyss@ hotmail.fr

du souffle. Redécouvrez votre véritable énergie. 02-6537005 100. C o u r s h é b r e u m o d e r n e e t Qodesh: Lire, ecrire et bien parler l’hebreu, comprendre le courrier et la radio. Tt niveau. Abraham: 0523692347

97.

Cours 98. Cours de gymnastique et d’aquagym, particulier ou en groupe, pour public féminin de tout age. 0545548644. Zumba pour public feminin 054-8006652 99. Hazanim, Chanteurs, ConferenciersCours de Chant par Tenor ProfessionnelProfesseur au Conservatoire de Jérusalem Pose de la Voix. Gestion

Divers 101. Pour ttes vos formalites administratives ou services en Tunisie, contactez Jacques par sms au +33 626898753 ou par mailizgood55@ gmail.com 102. Vous désirez ouvrir une affaire dans le domaine culinaire ou de la gastronomie, Meir Ben Ezra, israélien parlant français, vous accompagne dans toutes les étapes de la conception a l’ouverture. 052-4305117 meirevent@gmail.com 103.

Bne Kincha mariage juif, 30 ans

d’exp., poss. d’inscrire à l’insu du concerné. Transmettez à vos proches. Jérusalem 02-6242428, Ramat Gan 03-6133010 Paris 01-83628694 www. jmariage.co.il

Jérusalem 104. Graphiste expérimenté tout support: impression, multi media, travail serieux et rapide. T: 050-8598600 david.pao@live.fr 105. Avy Cohen votre technicien informatique; Particuliers, Entreprises. Depannage de votre ordinateur a domicile. T: 054-5673102 106. Préparez dès à présent votre jardin pour l’hiver et la Shmita. Création et entretien de jardins. Elisha, jardinier diplômé et expérimenté. 052-5243351


47



629 web