Page 1

LPH Plus Le

‫בס"ד‬

1

DOSSIER SPÉCIAL Les derniers rebondissements de l'affaire Al-Doura pp.18-21

Hebdo

ÉVÉNEMENT

L’hebdomadaire israélien des francophones

Guy Millière en tournée en Israël pp.24-25

D u g ro u p e Le p ' t i t H e b d o

‫העיתון הבינלאומי לדוברי צרפתית‬

N o 603 - ‫ל ך‬

‫שלח‬

S U RV M I GL A ER

EILLANCE CA ME RA

-M

ER

-M

23 Sivan 5773 | 1 er Juin 2013

S U RV

EILLANCE C AM

L IM

ER

A

AG EILLANCE C AM

E

S U RV M I GL A ER

40 DAYS

RA -M

ER

AG

L IM

S U RV

EILLANCE C AM

E

RA

-M

)'‫ ב‬,'‫(במדבר יג‬

"...‫א ֶרץ ְּכ ַנ ַען‬-‫ת‬ ֶ ‫ָתר ּו ֶא‬ ֻ ‫ ְוי‬,‫ׁשים‬ ִ ‫ל ָך ֲא ָנ‬-‫ח‬ ְ ‫"ש ַל‬ ׁ ְ


2


3


4


Lisez le Plus Hebdo sur

‫עריכה‬

‫עיצוב‬

‫אסטרטגיה‬ ‫ושיווק‬

‫מנהל‬ ‫מכירות‬ ‫מכירות מרכז ודרום‬

‫כתובת‬

‫מזכירות‬

‫מנכ"ל‬

WWW.LPHINFO.COM

Édito

■ Directeur Général

Clairvoyance

■ Secrétariat (Ouvert de 9h à 14h)

Par Avraham Azoulay

Avraham Azoulay Direction.lph@gmail.com Rosy Chouai Lph5@bezeqint.net Tel: 02-6788720 Fax: 153-26785349

■ Adresse

Haoman 24/35 Talpiot - Jérusalem

■ Directeur Commercial Gilles Sperling eden-04@bezeqint.net

■ Commercial secteur centre & sud Itshak Zenouda edenpublicite@gmail.com

■ Marketing & Stratégie Vita Green Tel: 054-7855770 Lph.vita@gmail.com

■ Graphisme

Publicité: Myriam Wanszelbaum Mise en page: Shirel Bellaïche

■ Rédaction

Guitel Ben-Ishay guitelbenishay@gmail.com La rédaction du Plus HEBDO décline toute responsabilité quant au contenu des textes et des publicités qui n’engage que leurs auteurs.Toute reproduction, même partielle, devra faire l’objet d’une autorisation écrite de la part du journal.

Jérusalem Tel-Aviv Netanya Ashdod Haïfa Paris

18:59 20:21 19:19 20:23 19:19 20:24 19:19 20:23 19:12 20:25 21:26 22:48

Ces derniers temps, toute la presse nationale et bien sûr internationale, s’en est donnée à cœur joie sur le prix onéreux de la literie du couple Netanyahou. Il serait temps de laisser notre Premier Ministre se concentrer sur les problèmes vitaux du pays, et il serait plutôt préférable de s’en prendre à El Al qui a envoyé cette note ahurissante au cabinet ministériel qui a osé la payer. On pouvait lire encore que Bibi n’avait pas réussi à convaincre Poutine afin que celui-ci ne livre pas les missiles S300 à la Syrie. Les paroles vont bon train. Pourtant Bibi a su renverser les murailles de Chine et rapporte avec lui des contrats commerciaux plus que juteux. Ce n’est pas tout, la Russie a décidé de ne pas envoyer les fameux missiles à Assad. Israël a cette qualité d’envoyer des messages clairs et directs, à ses ennemis comme à ses partenaires. Les résultats sont probants. Obama, lui, toujours hésitant, nous observe, sans bouger, prétextant agir en envoyant tous les mois un John Kerry, aux slogans dépassés du style «concessions douloureuses»… Comme si le fait d’expulser quelques Juifs de leurs maisons dans certains villages de Judée-Samarie allait entraîner la paix des braves dans la région! Vous me direz, il n’est pas le seul à s’intéresser à eux. Un journaliste assez connu, décoré de la légion d’honneur pour son travail admirable, a lui aussi, mené son enquête. En effet, Charles Enderlin vient de publier un livre – «Au nom du Temple» - qui parle de ‘’colons’’ et de l'irrésistible ascension du messianisme juif… de quoi réchauffer le cœur de nos admirateurs.

5

H e u re u s e m e nt p o u r n o u s , n o u s n’écoutons pas systématiquement les histoires des journalistes et les belles promesses des chefs d’État de tous pays, sinon le Golan serait en ce moment à feu et à sang et nous serions bien évidemment dans les abris. L’obsession d’un monde meilleur, aveugle trop souvent les bons conseilleurs, ces visiteurs de passage qui défilent dans les limousines aux vitres teintées qui les empêchent de voir la vérité telle qu’elle est. Depuis les années 2000, la réalité sur le terrain en Israël comme en Europe, a changé et ne fait qu’empirer… L’Islam pur et dur se propage, faisant sans cesse plus de victimes. La désinformation d’une part, les balbutiements face à la réalité d’autre part, rendront le combat impossible, dans très peu de temps, au même titre que le nucléaire en Iran. Face à ce brouillard, nous devons dire Bravo à ceux qui osent affronter la vérité, ne comptant ni leur temps et ni leurs efforts, pour qu’elle ressurgisse au grand jour. Je pense particulièrement au docteur Yehouda David et à Philippe Karsenty pour leur incessant combat dans ce que l’on a appelé l’affaire Al-Doura. Enfin merci aussi à Guy Millière, toujours aux côtés d’Israël, qui vient cette semaine enrichir notre paysage intellectuel avec un cycle de conférences dans tout le pays. Ne manquez ces moments forts de vérité! N’est-ce pas un hasard si justement notre parasha de Chelah’ Leh’a nous donne des leçons de paroles? Dire ou surtout, ne pas dire. Tachons au mieux de garder en tête l’ampleur des conséquences de nos mots!


6

L

Sur le vif

a désinformation a-t-elle commencé avec les explorateurs de la parasha «Shla’h Lekha»? Shlomo Balsam Intervenant et guide à Yad Vashem, Président de l'association Aloumim

La conférence de presse des douze explorateurs envoyés par Moshé s'est terminée en tollé général: douze rapports, tous différents, dix négatifs… Une déception terrible, une vision plus que sombre de notre futur vieux pays! Emmanuel Levinas, dans une leçon talmudique, rappelle le traité de Sota où l'on parle de ces explorateurs. Sota, ça tombe bien, on peut traduire par «détournée» ou «biaisée»…, il doit s'agir de l'information. Et dans ce traité on nous dit que tout est en fait dans le nom de nos explorateurs. Voyons un peu. Il y a Palti ben Rafou, disons Le Refugié fils du Convalescent, qui voit en chaque difficulté des Géants terribles, qui se remet en stage de résilience et essaie de se guérir des blessures du passé… Il y a Shafat Ben Horin, traduisons Le Combattant Justicier

fils du Libertaire, qui lui a été de tous les combats, de toutes les manifs, voyant des injustices partout, contre tout… mais coincé et incapable de créer son propre pays…, un «indigné» râleur… Il y a Shamoua Ben Zahor, exprimons L’Écouteur nostalgique fils de Souvenirs - Souvenirs, qui se rappelle de toutes les nostalgies locales, oy Belz, aïe La Goulette, oy Lubavitsh, aïe Casa, pour qui il est difficile de dépasser ces regrets des «bons vieux pays» en oubliant le vrai pays à construire, qui veut perpétuer l'exil dans l'indépendance, qui veut perpétuer tous les différents exils, et fait attention qu'on mentionne bien tel poète sur un billet de banque et pas un autre poète d'un autre exil… Et les deux minoritaires, Ben Yefouné, celui qui demande de regarder devant et de se détourner d'un Passé passé, et Josué le Délivreur qui supplie qu'on revienne à Abraham, Isaac et Jacob…, les vrais Pères fondateurs, les hommes de la Terre biblique, les hommes pionniers qui travaillaient la terre et menaient des guerres… Devant les journalistes, Moshé sue à grosses gouttes et pense qu'ils n'ont pas encore entendu les rapports des observateurs étrangers et des pays avoisinants. Et il prie: «‫ותחזנה עינינו בשובך לציון‬ ‫»ברחמים‬, «Qui nous redonnera des bonnes lunettes pour contempler Sion».

Claude Oliel Président fondateur de Infolive.tv

Puisqu'il faut comparer ce qui est difficilement comparable, on peut sans aucun doute considérer les explorateurs comme coupables de désinformation. Comment ces hommes les plus intègres de leurs tribus, qui virent les miracles de l’Égypte, l'ouverture de la mer, le don de la Torah, devinrent-ils en 40 jours de véritables impies? Ils craignaient tout simplement de perdre leurs fonctions en entrant en Israël. On peut retrouver aujourd'hui des explorateurs du XXIe siècle, certains courants de Juifs de la Diaspora, une certaine presse de gauche israélienne aveuglée par ses certitudes, et bien évidemment la quasi-totalité des médias occidentaux. En fait, tous ont un point commun, ils ignorent la Torah ou s'en sont éloignés. Nul n'est besoin de parler du monde arabo-musulman. Pour bien informer, il faut admirer raisonnablement, écouter beaucoup, ne jamais prétendre avoir de l'esprit, mais faire apparaître la vérité autant qu'il est possible, et surtout s'effacer devant le Maître de l'Univers. Un des symboles du tourisme israélien n'est -t-il pas une grappe de raisin géante? Symbole d'un pays prospère, d'un pays de géants. Israël et son


peuple seront toujours un miracle permanent, car la vérité explose et explosera aux yeux du monde, pour l'éternité.

Daniel Radford Éditeur. Écrivain

Le venin de la désinformation primordiale fut diffusée par le serpent lors de ses questionnements avec ‘Hava. D.ieu n’a pas pardonné aux explorateurs qu'ils dénigrent la terre d’Israël. Faut-il trouver dans ce complot des circonstances atténuantes (kaf zhout)? Les explorateurs, avant de partir, entendirent des prophéties d’Eldad et Medad; Moïse allait mourir et ne rentrerait pas en terre d’Israël. Ils détournèrent le peuple par amour pour leur maître. Il s’agissait de sages, princes d’Israël. Ils refusèrent la mort prochaine du maître d’Israël. Moïse vécut par cette action quarante ans supplémentaires. Le désert n’était-il pas une Yeshiva idéale? Il y avait la manne, le puits de Myriam pour se désaltérer, les vêtements qui aux dires du Midrash ne s’usaient pas (Rachi, Devarim 8, 5) tandis que la Terre Promise, il fallait la travailler, quitter l’étude de la Torah qui risquait d’être oubliée. Le verset le dit: «c’est une terre qui dévore ses habitants». Ils comprirent sans doute que les bergers transhumants de l’histoire juive sont les élus, et les paysans les déchus. L’un regarde le ciel et attend de D.ieu sa nourriture et son existence, l’autre pense que la terre lui appartient, car il la travaille. Caïn n’était-il pas paysan, et Abel un berger? Sodome ne s’était-il pas installé dans une vallée fertile, tandis qu’Abraham vivait dans la montagne avec son troupeau? Pharaon ne se disait-il pas le dieu du Nil, tandis que Moïse avait rejoint les bergers exilés…? Les explorateurs virent en la terre une contrainte, et c’est peut-être là leur faute, car il est nombre de commandements qui ne peuvent se réaliser qu’avec elle, notamment les lois de Chmita et de Yovel: elles sont la quintessence, le mariage entre D.ieu et le peuple juif ayant la terre pour demeure. Avec ces lois, le pauvre a son pain, et le malchanceux retrouve le chemin de l’abondance. Rien que pour cela l’entrée en terre sainte était une magnificence. Peut-être les explorateurs, pour emprunter les mots du rabbi de Loubavitch n’ont-ils pas vu que «le but d’une vie vécue dans la Torah n’est pas l’élévation de l’âme mais bien la sanctification du monde» pour faire de notre terre une résidence pour D.ieu.

Georges Elia Sarfati Fondateur de l’Université populaire de Jérusalem

Le Tanakh rapporte que les explorateurs, à l'exception de Caleb et Josué «décrièrent le pays qu'ils avaient exploré» (Bamidbar 13, 32), ce qui se traduisit notamment par les paroles suivantes, inspirées par la


8

Sur le vif

peur et surtout le manque de confiance: «nous étions à nos propres yeux comme des sauterelles, et ainsi étions-nous à leurs yeux» (ibid. 33). Si l'on devait lire ce passage à la lumière du thème de la désinformation, disons d'emblée qu'il comporte en effet au moins trois caractéristiques de ce phénomène devenu si courant, via notamment la production du discours politique et le canal des médias. Tout d'abord, l'existence d'un représentant investi d'une légitimité suffisamment forte pour que ses déclarations soient crédibles, et par conséquent aisément acceptées, d'autre part celle d'un groupe de gens suffisamment soumis et conformistes pour prendre pour monnaie sonnante ce qu'ils entendent, quoi que leur dise l'autorité en laquelle ils ont placé leurs attentes, enfin il y faut aussi un certain nombre de circonstances, généralement assez critiques, pour que l'autorité en question éprouve le besoin de mettre en circulation une fausse information, en espérant qu'elle sera «gobée». Ces trois ingrédients suffisent à tisser la trame du mensonge et/ou de la médisance ordinaire, condition sine qua non de la vie régentée... Mais le texte biblique, remarquable entre tous, nous enseigne aussi que pour que la possibilité de ce dangereux artifice soit reconnue - et elle l'est depuis longtemps! - il faut et il suffit qu'une ou deux voix rebelles s'élèvent contre l'opinion de la majorité moutonnière pour rétablir le vrai: ici, c'est à Caleb, compagnon de Josué, que nous devons à l'histoire des

explorateurs de ne pas tourner court...

Rachel Franco Avocate au barreau de Tel Aviv

Il est abusif de parler de «désinformation» de la part des explorateurs. Je ne crois pas avoir lu un commentaire disant que ce soit en toute conscience que le rapport fait par les explorateurs ait été mensonger. Le problème des explorateurs est dans le regard qu'ils posaient sur les habitants du pays. Ils les ont vus comme des géants, et fatalement ils se sont vus à la merci de la force brutale. C'est ce regard faussé qui est à l'origine de leur compte rendu fallacieux aux Bnei Israël, et non leur volonté de rapporter des mensonges sur le pays où coulent le lait et le miel. Peut-on dire que ce regard a également été faussé par leurs peurs d'affronter une réalité où il faut gagner son pain et non le recevoir du Ciel? Ce regard a-t-il été «abusé» par les émotions qui ont submergé ces dignitaires à l'idée de se confronter au monde du réel, sans être assisté par Dieu? Ou encore ont-ils craint de perdre leurs privilèges? Je ne sais répondre, mais ce que je puis apprendre de cet épisode, c'est que le regard que nous posons sur le monde, sur les autres et sur nous-mêmes est la pierre angulaire de notre vie. Si nous nous percevons faibles et minuscules et que nous nous laissons impressionner par la force, le nombre ou les armes de nos ennemis, alors ceux-ci deviennent effectivement forts et leur nombre et leurs armes se retournent contre nous. Mais si notre regard est nettoyé de nos angoisses, et qu'il est confiant et propre, ce regard qui est le visage de nos âmes, est le réceptacle de l'aide divine.

Rabbin Jacquot Grunewald Rabbin. Écrivain

Il n'y a pas eu «désinformation». Le rapport des explorateurs était exact. Suffisamment pour qu'à son écoute les Hébreux refusent la conquête de Canaan. Ce qui apparaît à la réaction de Caleb (Nombres 13,30), qui «fit taire le peuple [soulevé] contre Moïse»! Seulement, en ces temps exceptionnels, où la marche d'Israël vers sa Terre était conduite par Dieu, l'information des explorateurs ne devait en aucune manière remettre en question le projet divin. Sauront-ils, chacun «prince d'une tribu», s'opposer au «peuple»? Ils ne le feront pas, vont outrepasser leur mission, mais ils ne sont pas coupables pour autant de «désinformation». C'est le traitement de l'information qui est en cause. Pour l'évidente raison que le refus de conquérir Canaan impliquait le retour en Égypte (ibid 14,4). Mais n'est-ce pas précisément ce que «le peuple» voulait? Et les «princes», davantage encore dans l'espoir de devenir, chacun, Moïse à la place de Moïse?


9


10

Parasha de la semaine

Un résumé de la sidra: Chelah Lekha Le peuple s'est finalement mis en route vers l'objectif principal de la sortie d'Égypte: l'entrée en terre d'Israël. Mais après une année passée au pied du Sinaï, encore empreint de spiritualité, protégé, nourri et pris en charge miraculeusement, le peuple hésite à affronter l'entrée en terre d'Israël. Cela exige de se confronter à la dure réalité d'être un peuple majeur et responsable, qui doit se battre et justifier à tout instant le mérite d'être sur sa terre. Moshé lui-même est conscient de ces difficultés. En accord avec Dieu, il envoie douze explorateurs pour préparer la conquête. De retour, dix décrivent des difficultés trop importantes. Seuls deux explorateurs, Josué et Kalev, tentent de remonter le moral du peuple en vue d'une entrée imminente en Israël. Le peuple est démoralisé et refuse de poursuivre sa route. Dieu punit alors le peuple pour son manque de foi. Toute cette génération errera 39 années de plus dans le désert. Seuls leurs enfants pourront entrer en Israël. S'en suivent des recommandations d'ordre divers, dont deux nouvelles lois: la Hala et les Tsitsit, qui semblent vouloir prévenir de telles fautes dans l'avenir. Première montée: Dieu autorise Moshé à envoyer douze représentants, un par tribu, qui exploreront la terre de Canaan en vue de sa conquête imminente. Moshé leur donne des instructions très précises. Il bénit particulièrement Josué et change même son nom (de deux lettres du nom divin il en possédera désormais trois!). Ils devront aussi ramener des fruits du pays.

Deuxième montée: Les douze explorateurs parcourent la terre de Canaan quarante jours durant et ramènent une énorme grappe de raisin qu'ils portent à deux (devenue l'emblème du tourisme israélien). Ils commencent par rendre compte au peuple des grandes qualités de la terre d'Israël. Mais les inconvénients qu'ils décrivent (les peuplades qui y résident sont trop fortes et hostiles, la terre exige beaucoup de ses habitants…) sont plus nombreux. Leur conclusion est sans appel: nous ne pouvons pas monter en Israël. Kalev, puis Josué, au contraire font taire les défaitistes. «Nous monterons et nous arriverons»! Le peuple est démoralisé et veut même retourner en Égypte. Troisième montée: À deux contre dix, Kalev et Josué déploient leurs arguments: «Dieu est avec nous. L'entrée en terre d'Israël est le projet divin depuis toujours. Notre foi dissipera toutes les difficultés…». Mais le peuple tente de les lapider! Dieu constate que tous Ses efforts pour faire mûrir un peuple d'esclaves en adultes responsables prêts à combattre en Son nom, ont été vains! Il décide d'exterminer tout ce peuple et de recommencer l'expérience avec un autre peuple! Moshé le convainc de différer sa décision. Quatrième montée: Dieu donne son verdict: toute cette génération mourra dans le désert. Trente-neuf ans plus tard, leurs enfants constitueront ce nouveau peuple prêt à entrer en Israël. «Une année par jour»: de même que les explorateurs ont passé quarante jours en terre de Canaan, de même le peuple

Dr Michel Bensoussan

errera et périra dans le désert pendant quarante années! Une partie du peuple commence alors à comprendre son erreur. Ils décident de monter tout de suite. Mais c'est trop tard! Moshé le leur interdit. Ils montent tout de même et seront exterminés par les Cananéens. La Torah passe à un autre sujet: une série de Mitsvot sont décrites. La première traite de détails concernant les sacrifices. Cinquième montée: Chaque sacrifice animal devra être accompagné d'une offrande végétale et de libations de vin. Sixième montée: La seconde Mitsva (décrite, elle, pour la première fois dans le texte) concerne la Hala. Chaque fois que l'on fera du pain, une partie sera offerte au Cohen. (Dans l'incapacité de l'offrir au Cohen, nous brûlons aujourd'hui symboliquement une partie de la pâte). La troisième Mitsva concerne le cas où toute la communauté faute par inadvertance: le sacrifice expiatoire est décrit. Septième montée: Si la faute a été commise par une seule personne, le sacrifice est un peu différent (toute f a u t e c o l l e c ti v e e s t c o n s ti t u é e d'erreurs individuelles!). Puis la Torah raconte qu'un homme transgressa volontairement le shabbat en coupant du bois devant témoins. Il fut lapidé sur ordre divin. La Sidra se termine par la Mitsva des Tsitsit: tout vêtement ayant quatre coins doit avoir des franges à la fois blanches (symbolisant le matériel, la terre) et bleu-ciel (le spirituel). Le devoir d'allier le spirituel au matériel, la Torah et la terre d'Israël, semble donc être le fil conducteur de toute la Sidra.


Torah de vie

La ‘Hala La mitzva du prélèvement de la pâte est l’un des trois commandements enseignés dans notre paracha. À l’époque du Temple, la ’Hala était d o n n é e a u C o h e n q u i d e va i t l a consommer en état de pureté. Mais aujourd’hui, le Temple n’étant pas encore reconstruit, on se contente de la brûler. Quel sens devons-nous donner à cette mitzva quand les conditions de son application n’existent plus mais surtout, quel enseignement peut-on en tirer? Cette mitzva a été confiée à la femme qui doit l’accomplir de préférence le

En réunissant spirituel et matériel, on a déjà atteint une étape de sanctification importante mais il faut aller plus loin. vendredi, car elle «répare» ainsi la faute du premier homme, commise le premier vendredi de la création. L’homme était considéré alors comme la ’Halla du monde, le prélèvement de la terre. Mais en quoi la mitzva de la ’Hala répare-t-elle la première faute? LE FRUIT DÉFENDU Avant la faute du fruit interdit, la spiritualité imprégnait la création. Le monde matériel n’avait pas de consistance négative car il était au

service du projet spirituel que D.ieu avait affecté au monde. Quand l’homme et la femme consommèrent le fruit, ils introduisirent une séparation e nt re l a s p i r i t u a l i té et l a matérialité. Le monde matériel acquit une autonomie qui le dissocia du monde spirituel. Comme le texte (Genèse 3, 6) le précise «La femme vit que l’arbre était bon pour la consommation et qu’il était s o u rc e d e d é s i r p o u r l e s yeux…». AU SEIN DE LA MATIÈRE C’est ici que la mitzva du prélèvement de la pâte prend toute son importance. Cette mitzva ne peut être accomplie que lorsque la farine et l’eau ont été complètement mélangées, lorsque ces deux éléments ne forment plus qu’une seule entité. La farine symbolise le monde matériel car elle est faite de minuscules particules qui évoquent allusivement ce monde composé d’une infinité d’éléments dissociés les uns des autres. L’eau, on le sait, symbolise la Torah. Le mélange ainsi obtenu constitue la réparation de la faute puisque l’eau (la Torah) investit complètement la farine (le monde matériel). On prend alors une partie de cette pâte que l’on «élève pour D.ieu» en tant que mitzva. Dans quel but? En réunissant spirituel et matériel, on a déjà atteint une étape de sanctification importante mais il faut aller plus loin. Donner cette pâte

Rav Yaacov Spitezki Directeur de Shorashim

au Cohen signifie gravir un échelon supérieur vers la sainteté. En quoi consiste de nos jours cette sainteté? Que faut-il faire pour que nos actions puissent porter le sceau d’une élévation spirituelle? En transposant cette unité divine dans des lieux où elle n’existe pas de façon manifeste. Il est plus ou moins facile «d’imprégner de l’unité divine» notre environnement le plus quotidien. Mais aujourd’hui, D.ieu nous demande plus. Il attend de nous que nous prenions une partie de «notre pâte», de notre confort, pour l’élever vers des horizons où l’unité est encore absente. Vers des hommes et des femmes dépourvus de tout attachement au Créateur. Afin de montrer au monde que le judaïsme peut être pleinement vécu partout et dans la vie de tous les jours. RAV YAACOV SPITEZKI 054 23 99 791 shorashim26@yahoo.com SHORASHIM Le centre pour les étudiants francophones Université Hébraïque de Jérusalem


12

Questions/réponses

Parler de la terre d’Israël

En partenariat avec Cheela.org

Questions: En passant chez mon libraire, j’ai vu un livre au titre assez déroutant. «Peut-on défendre Israël»? La réponse est évidemment oui. Cependant, ce livre a été écrit par un de nos coreligionnaires, d'où ma question: ce qui nous arrive dans le monde est un objectif, il ne s'agit pas de propagande ni de mensonges, comment se peut-il alors qu'on nous écoute si peu, qu'on pleure un terroriste comme un chef d’État héroïque, et que désinformation mise à part, un Robinson Crusoé venu à la civilisation et qui prendrait connaissance de la situation, tiendrait le même raisonnement faussé que ceux qu'on entend habituellement? Comment cela peut-il être possible?

R av E l i e K l i n g : J e n e p e n s e p a s qu'on nous écoute peu. Je pense p ro fo n d é m e n t q u e l e s c r i ti q u e s injustifiées et disproportionnées d'Israël ou du peuple juif proviennent au contraire d'un sentiment très présent même s'il n'est pas souvent exprimé: Israël, le pays et le peuple, a un message à livrer au monde. Et le monde est en attente. Les critiques et les réserves sont la conséquence de deux sentiments contradictoires. Pour certains, de la déception: le message que reflète l'attitude d'Israël ne semblant pas être à la hauteur des attentes. Pour d'autres, le refus d'avoir à entendre le message dont on sait qu'Israël est porteur. En diabolisant le messager, on se dispense de l'obligation d'écouter son message...

Question: Quelle a été la faute des explorateurs? J a c q u e s Ko h n z ' ' l : L a fa u te d e s explorateurs est considérée comme d’une extrême gravité, au point qu’ils ont été privés de toute part dans le monde à venir (Sanhédrin 10, 3). Certains ouvrages, comme les Liqoutei Torah, ainsi que d’autres commentaires d’obédience ‘hassidique, tiennent cependant cette faute pour un péché bien intentionné, une sorte de felix culpa. Ils considèrent en effet que le rapport fait par les dix explorateurs, pour défavorable qu’il ait été, a procédé d’arrière-pensées louables. Ceux-ci craignaient en effet que l’entrée des enfants d’Israël en Erets Israël les fasse déchoir du niveau sublime où ils avaient


13 évolué dans le désert. Il était en effet pourvu à tous leurs besoins de manière miraculeuse. C’est ainsi que la manne leur était fournie quotidiennement sans efforts de leur part, leur eau était celle que leur procurait le puits de Myriam, qui les accompagnait fidèlement dans leurs déplacements. Leurs vêtements ne s’usaient pas, et même grandissaient avec eux (Voir Yalqout Chim‘oni et Rachi ad Devarim 8, 4)… Les explorateurs savaient que l’arrivée en Erets Israël marquerait la fin de ces fournitures miraculeuses, et que les enfants d’Israël devraient désormais déployer de grands efforts pour obtenir leur subsistance et celle de leurs familles. Ils allaient ainsi devoir abandonner l’existence purement spirituelle qu’ils avaient menée dans le désert. Voilà pourquoi ils ont appelé Erets Israël «un pays qui dévore ses habitants» (Bamidbar 13, 32), voulant dire par là que si les Hébreux devaient y entrer, il leur faudrait s’épuiser à pourvoir à leurs besoins matériels, préoccupation qui leur était épargnée jusque-là. Questions: Ma question porte sur deux commentaires de Rachi sur la parachat chelakh lekh'a, qui semblent

à première vue contradictoire. - le premier porte sur le verset 3 du chapitre 13 («kol Anachim») où Rachi explique qu'à la première heure de leur départ, les explorateurs étaient «kcherim». - le second, verset 26 du chapitre 13 («vayélh'ou vayavoou») où le pachtan nous dit que les intentions des explorateurs étaient les mêmes à leur arrivée qu'à leur départ (donc mauvaises). Pourtant n'étaient-ils pas «kchérim» à leur départ? Mon Rav m'a donné une explication dans la finesse du vocabulaire de Rachi qui a employé le mot kcherim et pas tsadikim, ce qui veut dire que les explorateurs n'avaient pas encore fauté dans les actes, mais dans la pensée oui! Auriez-vous une autre explication à me proposer? Rav Elie Kling: C'est une excellente explication que votre Rav vous a donnée. Elle corrobore en effet le passage talmudique consacré aux explorateurs (Sota 34a et suivantes), dans lequel nous apprenons que, dès le départ, les explorateurs avaient l'intention de dire du mal d'Erets Israël. L'enseignement se fait à partir du rapprochement des termes «veyahperou lanou et haarets»

(Devarim 1,22) qui signifie: «et qu'ils explorent pour nous le Pays», avec le verset: «vehapra halevana oubocha hah'ama» du prophète Isaïe (24,23) qui signifie: «Et (aux temps messianiques, les adorateurs de) la lune et du soleil auront honte (de leur actions passées)». De là, le Talmud conclut qu'en utilisant l'expression «veyahperou» pour signifier explorer (plutôt que: «vayeraglou», par exemple), les Hébreux ont fait un lapsus révélateur et ont mandaté les explorateurs pour faire honte à Erets Israël (ou à ses «adorateurs»). Et c'est bien comme cela que ceux-ci ont compris leur mission. Si vous en avez la possibilité, je vous conseille d'ailleurs de lire l'excellent commentaire d'Emmanuel Levinas sur cette page ta l m u d i q u e d a n s « C i n q l e c t u re s talmudiques». Comme il s'agissait de douze personnages choisis pour leur importance et leurs qualités, ils méritent bien au départ le titre de «Anachim», p ers o n n a l i tés i m p o r ta nte s . Leu r mauvaise intention n'ayant pas encore été concrétisée par un mauvais rapport ou une mauvaise action. Ainsi, nul n'est à l’abri de la critique malintentionnée et démoralisatrice d'Erets Israël, même de grandes personnalités, «kecherim» et importantes fussent-elles...


14

Revue de presse

En direct d'Israël Extraits de la presse israélienne Levin: «Le plan ‘Perry’ est un bluff»! (Aroutz 7) Le président de la coalition, Yariv Levin (Likoud) demande à ce que soient apportées des modifications significatives au plan présenté la semaine dernière par la «Commission Perry» pour «l’égalités des devoirs civiques». Il a qualifié ce plan de «bluff», considérant «qu’il ne s’agit pas d’une recherche réelle d’égalité mais d’un assaut contre les orthodoxes exclusivement». Levin - tout comme le parti «Israël Beitenou» - exige que tout plan devra inclure un service militaire ou civil obligatoires pour les Arabes israéliens également. «Habayit Hayehoudi» menace également de voter contre le texte. UE-Hezbollah: Pressions israéliennes (Makor Rishon) À la lueur de la situation en Syrie et de l’aide massive apportée par le Hezbollah au président Assad, Israël multiplie ses efforts face aux pays de l’Union Européenne afin qu’elle inclue le mouvement chiite dans la liste des organisations terroristes. Après la Grande-Bretagne et l’Allemagne, c’est la France qui a annoncé son intention de le faire, «à cause du bain de sang syrien», après des mois de refus, malgré l’implication du Hezbollah dans l’attentat anti-israélien de Burgas en Bulgarie, pays membre de l’UE. Pour prendre une telle décision, il faudra un vote à l’unanimité des pays de l’Union. Tadmor: «Victoire de la démoralisation de David Grossman» (Makor Rishon) Le journaliste Erez Tadmor, co-fondateur de «Im Tirstou» a décrit la situation qui prévaut actuellement en Judée-Samarie et la crainte des officiers de Tsahal de mater sérieusement

les manifestations de plus en plus violentes des Arabes palestiniens. Pour lui «l’état d’esprit qui règne chez les officiers supérieurs en fonction en Judée-Samarie est le résultat d’un travail de sape de longue haleine mené par des organisations telles que ‘Betselem’ ou d’intellectuels comme David Grossman, qui depuis des années instillent dans la conscience populaire qu’il n’y a pas de solution militaire au terrorisme et que les Palestiniens sont des victimes». Meïr Cohen s’en prend aux juifs de Judée-Samarie (Aroutz 7) L e m i n i s t r e d e s A ff a i r e s sociales, Meïr Cohen (Yesh Atid) s’en est violemment pris à l’implantation juive en JudéeSamarie. Il a déclaré «qu’il fallait sans attendre démanteler les localités isolées car elles coûtent trop d’argent à l’État». Il a indiqué «qu’un tel geste ferait qu’Israël ne serait plus vu comme un État qui refuse de s’engager dans la voie des négociations et de la paix». Il a regretté «que l’État ait perdu le contrôle des juifs de Judée-Samarie» et espéré «que les jeunes de ces régions redeviendront normatifs». A I E A : « L’ I r a n p r o g r e s s e lentement mais sûrement vers la bombe» (Galei Tsahal) Un nouveau Rapport de l ’A g e n c e I n t e r n a ti o n a l e à l’Énergie Atomique publié à Vienne indique «que l’Iran n’a pas encore atteint la ligne rouge fixée par Israël, mais se rapproche de l’arme nucléaire de manière constante et


Par Shraga Blum 15 méthodique». Suite à cela, le Sénat US a adopté de nouvelles sanctions afin d’augmenter la pression sur le régime iranien. Les sénateurs ont également voté une motion réaffirmant «le soutien américain à Israël au cas où Jérusalem décidait unilatéralement d’attaquer les installations nucléaires iraniennes». Néguev: «Balad» alerte le monde entier (Maariv) Les trois députés du parti arabe «Balad», Jamal Zahalka, Hanin Zouabi et Basel Ghattas ont envoyé un courrier à tous les ambassadeurs en poste en Israël. Ils veulent «alerter l’opinion publique internationale sur les conséquences de l’application du ‘Plan Praver’ concernant les Bédouins». La Commission Praver a été chargée d’étudier comment résoudre la construction bédouine sauvage dans le Néguev, en fixant de nouvelles normes cadastrales, ce qui implique notamment la destruction des nombreuses constructions illégales. Les députés arabes accusent Israël «de vouloir expulser tous les Arabes du Néguev, qui sont les vrais propriétaires de cette région»!! Discours de Hassan Nasrallah (Yediot Aharonot) L e l e a d e r d u H ez b o l l a h a prononcé un discours à l’occasion du 13e anniversaire du départ précipité de Tsahal du Liban. Il a réitéré son soutien inconditionnel à Bachar ElAssad, prévenant «qu’une chute du régime syrien signifierait la fin de l’indépendance du Liban, qui serait immédiatement envahi par Israël, ainsi que la fin du rêve palestinien». Il a appelé «la classe politique et la population libanaises à maintenir le Liban hors du champ de bataille, et de n’aller combattre - pour ou contre Assad - que sur le sol syrien». Pourparlers: aveu d’un proche de Tsipi Livni (Aroutz 7)… À l’occasion de la tournée effectuée dans la région par le Secrétaire d’État US John Kerry, le conseiller et bras droit de Tsipi Livni, le Dr. Tal Bakar a fait part de son pessimisme quant aux chances d’un règlement

définitif avec les Arabes palestiniens, qu’il attribue «au manque de volonté d’Abou Mazen de revenir à la table des négociations». Selon Tal, «le Fatah ainsi que la rue palestinienne sont majoritairement opposés à une relance des négociations». Ayelet Shaked (Habayit Hayehoudi) a commenté ce «revirement» en déclarant: «Mieux vaut comprendre tard que jamais»! … Pé rè s e n J o rd a n i e p o u r plaider la solution des «Deux États» (Aroutz 7) L e P r é s i d e n t i s ra é l i e n v a prononcer un discours dramatique dimanche à Amman lors du sommet économique mondial du World Economic Forum (WEF) qui réunit 60 pays. En présence de John Kerry et du Roi Abdallah II, Pérès va s’adresser directement à Abou Mazen, également présent, et lui dire «que la grande majorité de la population israélienne est en faveur d’une solution de ‘deux États pour deux peuples’, basée sur un retrait israélien sur les lignes d’avant 1967 avec quelques corrections de frontières»! Pérès entend également affirmer publiquement son soutien à la dernière initiative de «paix» qatarie. Réunion d’urgence de Rabbanim contre le Rav Stav (Maariv) Une réunion d’urgence a eu lieu samedi soir au domicile du Rav Haïm Druckman, en présence de nombreux Rabbanim du courant sioniste-religieux. Ils ont lancé un ultime appel au Rav David Stav afin qu’il retire sa candidature au profit du Rav Yaakov Ariel, «comme il l’avait promis de le faire afin de ne pas porter atteinte au prestige de la fonction rabbinique et à l’unité du camp sioniste-religieux». Les rabbanim demandent également à Naftali Benett de faire obstacle à la «Loi Eleazar Stern» qui vise à élargir le corps électoral rabbinique au profit du Rav Stav.

Retrouvez chaque matin la revue de presse. En direct d'Israël sur Lph Info:

www.Lphinfo.com


16

Éducation

Parler avec son enfant

Dr Michaël Aboulafia Pédo-Psychiatre Enseignant au Mahon Meir

Notre enfant a besoin que l'on parle beaucoup avec lui. Non pas pour lui prêcher la morale ni pour engager avec lui une conversation intime, mais dans le but de mener une discussion sur des sujets qui le concernent et lui apprennent quelque chose de nouveau. On pose aux enfants des questions servant à introduire chacun des entretiens. Qu'est-ce qui te ferait du bien maintenant? Qu'est-ce qui te ferait réellement plaisir? On oriente la question vers un lieu positif et on aide l'enfant à s'ouvrir vers les espaces de sa vie relatifs à sa nechama. Mieux vaut parler principalement de manière positive et employer la forme affirmative plutôt que la forme négative. Il vaut parfois la peine que le parent fasse lui-même participer l'enfant à ce qui le réjouit, ce qu'il aime.

Le fait de s'ouvrir personnellement crée immédiatement dans la discussion avec l'enfant l'expérience positive d'une rencontre. Quelquefois, l'enfant ne sait que répondre, alors on l'encourage: «Prends le temps de réfléchir, il n'y a pas urgence.» On peut l'assurer que nous disposons de tout le temps qui lui est nécessaire. Parfois, il est important de savoir communiquer par le biais d'un dessin réalisé en commun, dans lequel chacun en effectue une partie. L'enfant peut l'amorcer et le parent continuer le trait ébauché, puis inversement jusqu'à ce que le dessin soit achevé. L'enfant doit impérativement sentir que cette rencontre l'a aidé à avancer. Certains enfants aiment surtout écouter des récits de nos Sages ou d'autres histoires. La partie la plus importante de la rencontre consiste en la discussion

Il vaut parfois la peine que le parent fasse lui-même participer l'enfant à ce qui le réjouit, ce qu'il aime qui suit la narration. Comment aurais-tu agi à la place du héros? D'autres enfants tiennent à ce que l'on respecte leur désir de se retrouver seuls avec eux-mêmes. Ainsi, on pourra favoriser la possibilité d'un dialogue, au moment propice, mais du point de vue de l'enfant, cela se passera avec un parent qui le respecte... Traduit par Arielle Kouchnir


17


18

Interview

Philippe Karsenty «Je me bats pour la vérité»

Remise du rapport Kuperwasser Le 19 mai, l'affaire Al-Doura a pris un nouveau tournant avec la remise du rapport Kuperwasser au premier ministre Binyamin Netanyahou. Dans ce rapport, le gouvernement israélien reconnaît officiellement que Mohamed Al-Doura n'a pas été tué par des tirs israéliens et remet sérieusement en question la véracité de la scène décrite dans le reportage de Charles Enderlin

Chaque personne qui accepte d’écouter les arguments qui prouvent la mise en scène, et d'analyser les preuves recueillies n'a plus aucun doute sur le fond de l'histoire

Région La Côte

diffusé sur France 2 en octobre 2000. On ne peut évoquer ce rebondissement sans donner la parole à celui qui a tout fait depuis plus de dix ans pour prouver

que l’événement du carrefour de Netsarim n'en a jamais été un. Philippe Karsenty affirme depuis le début que les images présentées ne sont qu'une pure et simple mise en scène, et qu'à la fin du reportage ni le père ni l'enfant n'ont été touchés par des balles. Aujourd'hui, il attend le verdict de la Cour d'Appel de Paris qui a été reporté à deux reprises (fait extrêmement rare), après avoir été relaxé dans le cadre d'une plainte en diffamation déposée contre lui par la chaîne de télévision publique française et son correspondant. Le jugement est attendu pour le 26 juin. Philippe Karsenty nous livre son sentiment après la publication du rapport israélien. Le Plus Hebdo: Le rapport du gouvernement israélien arrive près de treize ans après les faits. Comment expliquez-vous ce délai? Philippe Karsenty: En Israël, depuis le début, beaucoup n'ont pas compris ni cherché à comprendre les enjeux de cette affaire. Je dois ajouter que Charles Enderlin a construit un réseau solide dans le pays: il y a de nombreux amis et soutiens, ainsi que des relations importantes dans certains milieux gouvernementaux dont le ministère des Affaires étrangères. Charles Enderlin a servi dans l’armée, il était impensable pour les dignitaires israéliens que l'un d'entre eux ait pu commettre un acte d'une telle gravité. Si mes arguments ont eu tellement de mal à être entendus, c'est en grande partie en raison de cette mafia médiatico-

politico-diplomatique. Par ailleurs, il me semble aussi que le gouvernement israélien n'acceptait pas trop que la vérité puisse venir de l’extérieur, en l’occurrence d'un Français. Enfin, il apparaît que le véritable déclic qui aura permis d'enclencher ce rapport aura été l'attentat de Toulouse lors duquel des enfants juifs ont été assassinés pour venger la mort d’enfants palestiniens, dont Mohamed Al-Doura. À ce moment là, on a compris en Israël que cette désinformation faisait des ravages. Lph: Quel est l'apport de la prise de position israélienne au regard de votre combat? P.K.: Jusqu’à aujourd'hui, l'un des arguments d'Enderlin était de dire que je n'avais même pas le soutien des autorités israéliennes dans ma version des faits. Cet argument tombe, ce qui constitue une étape importante dans le combat que je mène pour la vérité. Lph: Quelles sont les suites que vous souhaiteriez donner au rapport? P.K.: Je compte poursuivre mon action pour que le mensonge éclate au grand jour, qu'il soit reconnu par France 2 et son correspondant. Je continue à donner des conférences dans le monde entier, à rencontrer des hommes politiques, des journalistes français. Lph: Charles Enderlin doit-il être puni? P.K.: Cela n'est pas l’objet de ma lutte. Je ne me bats pas depuis plus de dix ans contre un homme, mais contre un mensonge, et pour que la vérité


Par Guitel Ben-Ishay 19

soit connue et reconnue. Je n'ai pas de demande particulière au sujet de Charles Enderlin. Lph: Quel retentissement le rapport israélien a-t-il eu en France et dans les médias français en particulier? P.K.: France 2, principale intéressée, n'en a pas du tout parlé. Les médias en parlent un peu en France. En revanche, le rapport a fait l'objet d'articles dans le New York Times, mais aussi les presses turque et italienne. Le gouvernement français et l’Élysée savent que j'ai raison mais ne veulent pas le reconnaître. Et ce mensonge est couvert par l'argent public! Lph: Au bout de tant d’années de combat, quel regard portez-vous sur votre action? P.K.: Il s'agit pour moi d'une expérience humaine incroyable. J'ai mieux compris la nature humaine dans ce qu'elle peut avoir de beau et de repoussant. J'ai vu ce qu’était la lâcheté, la collaboration avec l'ennemi. Je regrette aussi des erreurs que j'ai pu commettre en début de parcours, qui m'ont certainement porté préjudice: je m'emportais trop rapidement contre les gens qui ne voyaient pas ce qui était pourtant évident. Aujourd'hui, j'ai appris à mieux exposer et expliquer. Les leçons à tirer sont nombreuses, et je crois que l'une des principales concerne l’État d’Israël.

Lph: Quelle est-elle? P.K.: Israël doit faire face à trois types de guerre. Le premier est d’ordre militaire, cette guerre Israël l'a à chaque fois gagnée. Le second est le terrorisme qu’Israël a pratiquement réussi à enrayer. Le troisième est un front médiatique sur lequel Israël ne se bat même pas. Ce sont pourtant bel et bien des attaques terroristes sur ce plan aussi, et parfois on a le sentiment que les diplomates israéliens sont davantage des ambassadeurs du monde en Israël plutôt que d’Israël dans le monde. Néanmoins, je reconnais que depuis la publication du rapport Kuperwasser, je me fais beaucoup moins de souci. Il semblerait que les choses bougent sur ce terrain aussi. Lph: Au vu des réactions de vos détracteurs et des débats que suscitent certaines de vos prises de position, on a l'impression que votre combat pour la vérité est relégué au second plan et laisse place à des querelles personnelles. Le regrettez-vous? P.K.: Je le répète, je ne me bats contre personne. Mon seul désir est de porter la vérité. Pour cela, je dois écarter les gens qui se mettent en travers de cette vérité, ce n'est pas moi qui les choisit. Lph: Vos soutiens sont-ils de plus en plus nombreux? P.K.: Chaque personne qui accepte d’écouter les arguments qui prouvent la mise en scène, et d'analyser les preuves recueillies n'a plus aucun doute sur le fond de l'histoire. Par exemple, dans le monde médiatique, j'ai le soutien de Jean-Claude Bourret, ancien présentateur des journaux télévisés de TF1, d’Ivan Levaï, de Luc Rosenzweig, d’Élisabeth Lévy et de tant d’autres. Ceux qui basculent du côté de la vérité ne le font pas toujours de manière bruyante, mais ils sont de plus en plus nombreux et aucun de ceuxlà n'a jamais décidé de faire machine arrière. Pour les autres, soit ils refusent

de regarder, d’écouter, soit ils ont un a priori idéologique qui empêche tout aveu. Je tenais aussi à souligner que depuis peu, le débat gagne le monde arabe. Récemment, j'ai été pris à partie par un habitant des pays du Golfe. Nous avons eu un échange assez animé, les Arabes tout comme les occidentaux soutenant globalement la position de France 2. Néanmoins, cette personne a accepté que je lui fasse passer les preuves en ma possession et à les examiner avec attention. Nous passons alors à un nouveau stade du débat.

Je ne me bats pas depuis plus de dix ans contre un homme, mais contre un mensonge, et pour que la vérité soit connue et reconnue Lph: La vérité, pour qui la recherchezvous? Pour le peuple juif? Pour Israël? P.K.: Bien évidemment, si je me suis intéressé à ce reportage c'est parce que je suis juif et attaché à Israël. Mais au-delà de cela, il s'agit d'une démarche qui se soucie aussi de la démocratie française. Comment peut-on tolérer d'avoir des médias qui mentent? Et l'affaire Al-Doura n'en est qu'un exemple: lorsque des casseurs sèment la terreur, les médias se gardent bien de révéler toutes les informations ou de rapporter les faits. Cette situation est en fait beaucoup plus grave pour la France que pour les Juifs. Lph: Pensez-vous toucher au but? P.K.: Maintenant que le gouvernement israélien a officiellement annoncé que la mort de Mohamed Al-Dura est une manipulation médiatique, il me semble que nous ne sommes pas loin du dévoilement final.


20

Interview

Dr Yehouda David «Personne n'est au-dessus de la justice» Le Docteur Yehouda David est Français d'origine, chirurgien réputé en Israël mais aussi officier de réserve dans l’armée israélienne. À ce titre il a reçu une prestigieuse décoration militaire pour son dévouement sans bornes au sein de Tsahal. Il a aussi été rendu célèbre dans le cadre de l'affaire AlDoura à partir de 2007: il a affirmé, preuves à l'appui, que les blessures du père de Mohamed Al-Doura était antérieures à la scène décrite dans le reportage de Charles Enderlin. Et il en

Lorsque nous défendons des convictions fermes et solides, rien ne peut entraver leur aboutissement

Région La Côte

était d'autant plus certain qu'il faisait partie des médecins qui l'avaient soigné. Après avoir été traîné en justice en France pour diffamation, il a été relaxé. Aujourd'hui son nom est de nouveau cité puisqu'il a participé activement à l’élaboration du rapport Kuperwasser. Le Plus Hebdo: Quel a été votre rôle dans la réalisation du rapport Kuperwasser? Dr Yehouda David: Je fais partie de ceux qui ont rendu le rapport possible. Moshé Yaalon et Yossi Kuperwasser m'ont demandé de rédiger un rapport médical et de traduire du français tous les documents nécessaires à la compréhension de l'affaire. Pour ce faire, j'ai travaillé en étroite collaboration

avec mon ami Clément Weill-Raynal, à qui je veux rendre hommage. Lph: Les détracteurs du rapport soutiennent que les témoignages de soldats présents sur place font défaut. Que leur répondez-vous? Dr Y.D.: C'est totalement faux! Je suis outré par ces insinuations. J'en veux pour preuve le témoignage très complet de l’Alouf Mishné (colonel) Nitsan Faresse, présent sur place pendant plus de huit jours, celui dont le reportage de France 2 fait état. Il a parlé en son nom et en celui de tous les soldats sur place: aucun n'a vu l’événement Al-Doura. Lph: Quelles retombées le rapport Kuperwasser pourrait-il avoir? Dr Y.D.: La première s'est déjà fait sentir: le report du procès en appel de Philippe Karsenty. Je suis certain que si la décision n'a pas été prononcée, c'est en raison de ce rapport qui a apporté des éléments nouveaux. Par ailleurs, sur la base du rapport, le gouvernement israélien a émis une protestation officielle auprès de France 2 et du gouvernement français. Lph: Pourquoi le rapport ne sort-il qu'en 2013? D r Y. D . : J u s q u ' e n 2 0 1 0 a u c u n gouvernement n'a rien fait! Après avoir gagné le procès au cours duquel j'ai été accusé de diffamation, j'ai commencé une action auprès des différents ministères israéliens concernés. Je suis arrivé jusqu'au Premier Ministre qui a été très attentif à mon discours et aux arguments présentés. Ceci dit, je

possède des preuves qui expliquent pourquoi les différents gouvernements ont traîné des pieds dans cette affaire, qui montrent les pressions qui ont pu être exercées, et par qui. Ces preuves feront l'effet d'une bombe lorsque je les présenterai. Pour le moment, je les réserve au Premier Ministre et au ministre de la défense, qui décideront des suites à donner. Lph: Comment les Israéliens ont-ils accueilli le rapport? Dr Y.D.: La presse israélienne dans son ensemble (à une ou deux exceptions près) a salué cette publication et s'en est réjouie. On estime souvent que cette presse est de gauche, mais malgré tout, lorsque la vérité et l'honneur d’Israël sont en jeu, tout le monde se retrouve. La population israélienne, quant à elle, est satisfaite que l'on ait rendu à Tsahal les qualificatifs qui lui reviennent et surtout celui de l’armée la plus morale au monde. J'ai reçu personnellement des centaines de réactions de soutien et de félicitations (mails, Facebook, téléphone). Lors de mes consultations, mes patients commencent tous par me dire merci. Lph: Recevez-vous aussi des messages de France? Dr Y.D.: Oui, tous les Juifs de France s’aperçoivent du travail qui a été effectué en Israël. Des personnalités comme Richard Prasquier, Président du CRIF ou son vice-président Meyer Habib sont des soutiens inconditionnels et efficaces.


Par Guitel Ben-Ishay 21

Je tiens à mobiliser le maximum de journalistes, notamment, afin que Charles Enderlin se voie priver de sa carte de presse Crédits Photo: Yossi Zeliger Lph: Quelle forme votre combat va-t-il prendre maintenant? Dr Y.D.: Je tiens à mobiliser le maximum de journalistes, notamment, afin que Charles Enderlin se voie priver de sa carte de presse. Cet homme est dangereux, il porte une très lourde responsabilité dans les événements de la seconde Intifada et au-delà même. C'est pourquoi j'en appelle également aux familles des victimes de cette Intifada à entrer en contact avec moi.

Nous devons monter une action en justice contre Charles Enderlin et France 2 afin qu'elles soient dédommagées. Une fois traduits en justice par ces familles, la chaîne et son correspondant n'auront pas d'autre choix que d'avouer leur mensonge. Lph: Êtes-vous optimiste quant à la suite des événements? Dr Y.D.: Je pars du principe que personne n'est au-dessus de la justice. Nous

devons défendre la vérité et ne pas en avoir peur. Pour ma part, depuis 2007, j'ai gagné toutes mes batailles. Lorsque nous défendons des convictions fermes et solides, rien ne peut entraver leur aboutissement. Lph: Pour conclure, vous avez annoncé il y a quelques mois souffrir d'un cancer. Comment vous portez-vous avec toutes vos occupations? Dr Y.D.: Tant que l’adrénaline monte bien, je vais bien, D' merci! Si c’était à refaire, je le referai sans hésiter. Si Hachem m'a envoyé ces missions c'est pour voir jusqu'à quel point je suis capable de faire don de moi. Je relève le défi.


22

Côté psy

Être religieux ou ne pas être religieux? Telle est la question D e n o m b r e u s e s p e rs o n n e s t r è s respectueuses des Mitsvot s’étonnent souvent de rencontrer de multiples d i ffi c u l té s d a n s l e u r v i e : « j e n e comprends pas, je fais tout bien et il m’arrive des tuiles». Il est important de savoir qu’il n’existe pas de lien logique entre faire une mitsva et vivre en harmonie dans la vie. Les choses sont un peu plus complexes. Être religieux, ce n’est pas appliquer une méthode, par peur, par culpabilité, pour se faire bien voir de l’Éternel ou de sa communauté. Être religieux, c’est apprendre à faire le lien entre ce que je sais et ce que je ressens, au moyen d’une mise en mots. Être religieux, c’est se poser

Un événement n’a de sens que pour celui qui le vit, car c’est lui qui saura comment inscrire l’événement dans toute la subjectivité de son histoire personnelle

Région La Côte

des questions et ne pas faire de liens abusifs, c’est être dans un processus qui permet de transformer un savoir en Connaissance. Être religieux, c’est accepter la différence de l’autre parce qu’on a compris que chacun a son rôle, sa place, son destin. C’est ne pas lutter contre, mais témoigner pour. Quand nous vivons des difficultés, c’est qu’effectivement il y a quelque

chose à comprendre. Pourquoi l’Éternel se serait-il «fatigué» à nous envoyer dix plaies si ce n’était pour que nous comprenions un certain message? Mais il n’y eut qu’un cinquième du peuple hébreu qui tira les bonnes conclusions de ces épreuves de vie. En ce qui nous concerne, comment réagissonsnous au constat de nos difficultés? Certains renoncent totalement aux mitsvot en disant que «tout ça c’est des bêtises puisqu’on obtient rien de mieux à bien se conduire», ou «la religion c’est bon pour les faibles, pour ceux qui n’assument pas leurs responsabilités, pour ceux qui sont incapables de vivre sans béquilles». Ces personnes agissent comme Caïn, par intérêt: «si ça ne rapporte rien alors pourquoi se fatiguer»? Et puis il y a les autres, ceux qui rajoutent des exigences aux exigences, espérant ainsi se protéger du mal en se gardant à distance des autres, ou pensant acquérir une bonne image d’eux, ou pour se préserver d’une sanction qui ne manquerait pas d’arriver s’ils oubliaient la moindre petite chose. Ces deux types de réactions dépendent de la personnalité de chacun, mais ni l’une ni l’autre n’est le signe d’une spiritualité vivante. Elles font l’économie d’un questionnement et d’une recherche de sens. Ce sens, je dois le chercher mais je ne dois pas le trouver. Je dois accepter de ne pas tout comprendre tout de suite, de n’avoir pas de réponse toute prête. Je dois accepter de rester dans ce processus de questionnement jusqu’à

ce que le sens s’impose à moi sous la forme d’une prise de conscience. Le sens n’existe pas en soi, il existe pour chacun d’entre nous en toute relativité. C’est-à-dire qu’un événement n’a de sens que pour celui qui le vit, car c’est lui qui saura comment inscrire l’événement dans toute la subjectivité de son histoire personnelle. À l’exception de ce lien précis et strictement individuel, toute autre forme de liaison serait de l’ordre du fantasme. Comme de celui de croire qu’il existe un lien causal entre ma pratique religieuse et les difficultés que je traverse. Pratiquer les mitsvot c’est comprendre que la vie a du sens et qu’on doit se comporter selon un ordre établi. Mais cela vaut également, et je dirai même surtout, pour tous les aspects de notre vie profane. Que penser d’une personne dite «religieuse» qui vous vole, qui vous ment, qui vous abuse? Ces personnes sont sensées savoir que la morale et l’éthique sont les valeurs premières du judaïsme et qu’elles s’exercent avant toute autre chose dans la relation à l’autre, au quotidien. Que vaut-il mieux? Vivre une relation éthique à l’autre sans faire de mitsvot, ou faire des mitsvot et ne pas respecter son prochain? Aucune de ces deux options n’est la bonne: les mitsvot nous apprennent la cohérence intérieure, et cette cohérence intérieure nous devons en témoigner dans tous les domaines de notre vie. Ruth Zait, Psychologue – 054 429 51 97 ruthzait02@gmail.com


23


24

Interview

Guy Millière Sa prochaine tournée en Israël Est-il encore besoin de présenter Guy Millière? Ce géo politologue, auteur de plusieurs ouvrages et articles défendant sans détour Israël et le peuple juif, attire les foules à chacun de ses déplacements en Israël. Il est l'une des rares personnalités françaises non-juives qui osent nous soutenir et en assume toutes les conséquences: les médias le boudent, son engagement le met de facto sur la touche aux yeux des «bien-pensants», préférant le politiquement correct aux analyses qui dérangent et dénoncent des vérités qui ne font pas plaisir à entendre. En effet, en plus d’être l'un de nos plus fervents soutiens, Guy Millière est un fin analyste de la situation géopolitique mondiale. Il apporte un éclairage inédit qui l’amène à s'interroger sur de nombreux phénomènes, et fournit des réponses pertinentes et argumentées. Nul doute que sa prochaine tournée en Israël sera riche, passionnante et que nous en ressortirons avec des outils solides

Région La Côte

Israël est une puissance incontournable sur la scène économique et géopolitique mondiale

positif. Je traiterai, bien sûr, de la vague islamique qui déferle sur le monde arabe et je donnerai des moyens de déchiffrer ce qui est en jeu, je parlerai de l'antisémitisme et de la désinformation sur Israël qui continue à monter en Europe, mais j'insisterai aussi sur les accomplissements d'Israël, qui est désormais non seulement la seule démocratie du Proche-Orient, mais aussi le seul pays stable de la région, et une puissance incontournable sur la scène économique et géopolitique mondiale.

G.M.: Non, je ne pense pas que B a ra c k O b a m a a i t é vo l u é . C ' e st fondamentalement un idéologue qui a pour objectif de transformer radicalement les États-Unis et de changer la donne planétaire. Il continue à avancer vers cet objectif. Je l'expliquerai dans mes conférences. Il se trouve présentement pris dans un entrelacs de scandales qui révèlent peu à peu en quoi il est un homme dangereux, et les révélations ne font que commencer.

Lph: Depuis de nombreuses années votre voix nous apporte un soutien franc et ô combien important. Votre succès en Israël est incontestable. N é a n m o i n s , c e r ta i n s e n F ra n c e comme en Israël s'interrogent sur vos motivations. Pourriez-vous nous détailler les raisons qui vous poussent à vous placer sans équivoque du côté d’Israël? G.M.: C'est très simple. Je suis du côté de la liberté, du droit et de la démocratie. Israël est, au ProcheOrient, le seul pays à incarner liberté, droit et démocratie. J'ai en moi l'amour de la réussite, et quiconque a l'amour de la réussite ne peut qu'aimer Israël. J'ai des valeurs éthiques, et je sais ce que celles-ci doivent au judaïsme et au peuple juif.

Lph: Son récent voyage en Israël a été considéré comme réussi par beaucoup d'observateurs. Qu'en pensez-vous? G.M.: L'objectif de ce voyage était de rassurer la population israélienne en lui parlant d'amitié, et, à partir de là, de faire pression sur le gouvernement israélien pour qu'il n'agisse pas contre l'Iran, et pour qu'il s'engage à nouveau dans un «processus de paix» qui n'a cessé d'être une impasse. Nombre d'observateurs se sont arrêtés à la dimension «amitié» de son discours. Ils devraient lire à nouveau attentivement ce qui figure dans la deuxième partie du discours.

pour mieux comprendre les enjeux dans notre région et dans le monde entier. À cette occasion, il dédicacera également deux de ses derniers ouvrages: «L'islam radical est une arme de destruction massive» et «L’État à l’étoile jaune». Guy Millière répond à quelques questions qui vous donneront un avant-goût des conférences qu'il donnera les 3, 4 et 5 Juin prochains, à Jérusalem, Natanya et Ashdod.

Lph: Quel sentiments vous inspire la France d'aujourd'hui? Se portaitelle mieux sous Nicolas Sarkozy, ou poursuit-elle le même chemin? G.M.: Nicolas Sarkozy n'a pas osé dire la vérité sur la situation économique du pays dès son arrivée à l’Élysée, et il n'a pas ensuite mené les réformes n é c e s s a i re s à u n re d re s s e m e nt . Aujourd'hui, la situation s'aggrave considérablement. La France est en crise économique, mais aussi en crise politique et morale.

Le Plus Hebdo: Comment abordez-vous votre prochaine tournée en Israël? Guy Millière: Avec un esprit résolument

Lph: Comment jugez-vous le début du second mandat de Barack Obama? A-til évolué dans ses positions?

Lph: Vous publiez «L'Islam radical est une arme de destruction massive». Pensez-vous que les derniers événements tragiques qui ont touché les démocraties occidentales (Toulouse, Boston) ont augmenté la prise de conscience de la menace islamique? G.M.: En Europe, la menace islamique est perçue par des parts importantes de la population, mais les principaux dirigeants politiques et les grands médias continuent à tenir un discours très édulcoré. Aux ÉtatsUnis, la principale différence est qu'il y a davantage de pluralisme dans les médias et que ceux qui perçoivent et décrivent la menace ont davantage la parole. Mais nous n'en sommes ni en Europe ni aux États-Unis à une prise de conscience vaste et profonde.


Par Guitel Ben-Ishay 25

J'ai en moi l'amour de la réussite, et quiconque a l'amour de la réussite ne peut qu'aimer Israël

pas, je pense, vers un conflit généralisé, mais vers une multiplication des crises régionales. J'aurai, je pense, à répondre à beaucoup de questions lors de mes conférences, car les paramètres à prendre en compte sont nombreux. Ce qui se passe en Syrie est, par exemple, bien plus qu'une guerre civile. Les liens entre Corée du Nord et Iran en matière nucléaire doivent être regardés de près. L'attentat de Boston montre que le terrorisme islamique peut aussi venir d'Asie centrale. La planète ressemble à un puzzle dont les pièces se dispersent sans qu'une force vienne les rassembler à nouveau. Israël doit, dans ce contexte, être vigilant, très vigilant, mais et je Lph: Autre menace, l'Iran. Depuis de nombreuses années maintenant, nous entendons les États-Unis et la France menacer, parler d'intervention militaire sans suite réelle. Doit-on s’inquiéter de cette «tolérance» envers l'Iran? G . M . : O u i , c e tt e t o l é r a n c e e s t inquiétante. L'Europe est, au-delà de la France, sur une position d'apaisement. Les États-Unis sous Obama sont aussi sur une ligne d'apaisement. La Russie profite de la faiblesse des États-Unis pour placer ses pions dans la région. Face à l'Iran, Israël est assez largement seul.

Lph: Est-ce un des exemples qui vous a conduit à écrire «L’État à l’étoile jaune»? G.M.: J'ai écrit ce livre pour expliquer précisément comment la haine d'Israël disséminée en Europe aujourd'hui s'appuie sur deux mille ans d'antisémitisme en Europe, et se trouve confortée par l'avancée de l'Islam sur tout le continent européen. J'évoque l'affaire Al Dura, le crime de Toulouse, mais bien d'autres aspects aussi. Et je dis que cette haine aveugle les Européens sur ce qu'est vraiment Israël, ce qui à terme sera surtout préjudiciable à l'Europe.

Lph: Cette semaine le gouvernement israélien a reconnu dans un rapport o ffi c i e l q u e Ts a h a l n ’é t a i t p a s responsable de la mort de Mohamed Al-Dura. Que vous inspire toute cette affaire? G . M . : I l e s t t r è s p o s i ti f q u e l e gouvernement israélien ait publié ce rapport. Il établit la vérité. Il montre l'imposture inhérente à la propagande palestinienne et place les grands médias français au pied du mur: peuvent-ils continuer plus longtemps à couvrir le mensonge?

Lph: Guerre civile en Syrie, menaces iranienne et nord-coréenne, terrorisme. L’équilibre international est-il sur le point de s'effondrer? Eston au seuil d'un conflit qui pourrait se généraliser? G.M.: L'ordre du monde tel qu'il a été établi après la Seconde Guerre mondiale est en train de voler en éclats. Le retrait américain voulu par Obama aiguise les appétits de puissances plus cyniques et porteuses de dangers. J'ai cité la Russie. Je dois citer la Chine. Le monde arabe implose et se disloque. Nous n'allons

Le rapport israélien sur l'affaire Al-Dura place les grands médias français au pied du mur: peuvent-ils continuer plus longtemps à couvrir le mensonge? l'expliquerai, je ne pense pas qu'Israël soit pour autant davantage menacé qu'il y a quelques années. Israël doit être lucide, sur ses gardes, et déterminé, c'est l'essentiel. Guy Millière en tournée en Israël • Jérusalem: Lundi 03 juin, 19h Nitsanim, Baka • Natanya: Mardi 04 juin, 18h Rehov Stamper 5 • Ashdod: Mercredi 05 juin, 19h Centre Edmond Safra • Raanana: Mardi 04 juin, 20h Mercaz Klita Réservations obligatoires: 02-9410141.


26

Coaching et Judaïsme

Trompe-l’œil

Région La Côte

Dans la Paracha, les explorateurs concluent la description de leur rencontre avec les habitants de la terre de Canaan en ces termes: «Nous étions à nos propres yeux comme des sauterelles, et ainsi étions-nous à leurs yeux» (Bamidbar, XIII, 33). Cet énoncé fournit un indice précieux quant à l’attitude mentale des dix personnalités qui incitèrent les Enfants d’Israël à ne pas hériter de leur terre: ils se voient comme des sauterelles, des insectes insignifiants, capables de ravager les labeurs de l'homme; de plus ils ne se contentent pas de l’image négative qu’ils ont d’eux-mêmes et de leur mission, mais ils vont jusqu'à tirer des conclusions catégoriques sur le regard que les habitants de la terre sont censés porter sur eux: comme s’ils arrivaient à lire leur pensées, ils affirment que les Nefilim les voient comme des sauterelles. «Alors là, ça tombe bien» pourrait-on dire ! Ils ne les voient pas comme des cafards, des souris ou des chameaux – mais comme des sauterelles, en conformité parfaite avec leur propre vision ! On serait tenté de voir là une preuve que les explorateurs étaient des devins ou des mentalistes - mais la réalité semble bien plus triviale. On doit inverser la proposition: c’est justement parce qu’ils se voyaient eux-mêmes comme

Aharon Darmon

Coaching individuel et de couple des sauterelles qu’ils s’imaginaient que leurs ennemis les voyaient comme tels. Analysons le déroulement de ce passage de la Torah: au niveau factuel, les explorateurs participèrent à une réalité, celle de l’expédition en Canaan. La Torah, au début du paragraphe, décrit les faits qui constituent cette réalité: combien de jours le voyage dura, par quel chemin, quels fruits ont-ils ramenés, de quelle manière, etc. Mais les explorateurs ont projeté sur ces faits, dans leur tête, une sorte de film dans lequel, loin d’être des héros, ils n’étaient que des criquets dérisoires. En conséquence, ils se sont figurés que ce film constituait la réalité objective et en ont tiré des conclusions évidentes, à leurs yeux: les ennemis ont vu le même film qu'eux, ils sont bien des sauterelles. Que peut-on, au niveau personnel, apprendre de cet épisode capital de l’histoire du peuple juif? Comment faisonsnous l’expérience de la réalité? En même temps que nous vivons des événements factuels, nous les interprétons d’une manière très personnelle. Au cœur de cette grille d'interprétation, comme un code secret, se situe l’image de soi. Cette image de soi date de l’enfance et s’est élaborée au fil des années, des remarques des parents, des amis de classe, de la société, des expériences de succès ou d’échecs, du soutien des proches ou de son absence, etc. Par le prisme de cette image de soi et du sentiment qui l’accompagne, nous interprétons la réalité et considérons l'image subjective que nous nous en faisons comme objective, avec toutes les conséquences que cela peut impliquer. Cette interprétation se situe fréquemment fort loin des faits eux-mêmes, de la même manière que l'image qu'on a de nous-mêmes est très souvent loin de la réalité, habituellement toxique, néfaste ou négative. Henry Ford affirmait: «Il y a des gens qui disent qu'ils peuvent; d'autres qu'ils ne peuvent pas. En général, ils ont tous raison». Autrement dit, ce que je pense de moi se concrétise dans la réalité: si je me sens capable, je réussirai, si je me sens incapable, j’échouerai. Ce mécanisme réside au cœur de notre vie et détermine nos relations avec nous-mêmes, notre attitude face à la vie, notre degré de bonheur, nos relations avec nos conjoints, nos enfants, notre patron, notre métier, notre salaire et jusqu'à notre relation à Dieu. En changeant notre image de soi, nous pourrons transformer notre interprétation des faits, et par là-même influencer profondément la suite des événements qui en découleront et améliorer ainsi manifestement le cours de notre vie. En redécouvrant une image positive, et en abandonnant les vaines lamentations, les pleurnicheries et les complaintes - nous ouvrons enfin la porte à l’harmonie de la vie. «C’est là tout le fondement de la chute de l’homme […] le manquement à la croyance dans le bien qui l’illumine au fond de lui» (Rav Kook, Kovets 8, 58). Aharon Darmon – Coaching individuel et de couple. Thérapeute. Hébreu/ Français. Apprenez à vous connaitre et à utiliser votre potentiel. Tel: 0544636065. www.meemoosh.com aharon.darmon@gmail.com


27


28

Loisirs

Par Guitel Ben-Ishay

Une colo pour cet été? Nous vous présentons celle du DEJJ

Région La Côte

Les grandes vacances approchent et avec elles la recherche d'une structure adaptée et responsable pour les enfants. Le DEJJ organise cette année une colo du 4 au 22 août. Une première pour le mouvement de jeunesse qui montre ainsi son dynamisme toujours intact après plus de 50 ans d'existence, et surtout son implication en Israël. Entretien avec les responsables de l’événement. Le Plus Hebdo: Rappelez-nous ce qu'est le DEJJ. DEJJ: Le DEJJ, Département Éducatif de la Jeunesse Juive, a été créé en 1949 au Maroc, par des cadres des E.I.F. dont Edgard Guedj (Za’l), plus connu sous le totem scout de Lynclair (contraction de Lynx clairvoyant), avec le soutien de dirigeants de plusieurs institutions. Créé en France en 1962, le DEJJ a su animer, éduquer, former des générations entières à travers le temps. Les valeurs portées par le Mouvement depuis sa création, à savoir: «Am Israël, Torat Israël, Eretz-Israël» (le peuple, la Torah et la terre d’Israël) ont un idéal: une société juive ouverte, plurielle, conviviale, sans exclusion ni sectarisme social, politique ou religieux. Lph: Que représente le DEJJ en Israël aujourd'hui? DEJJ: Environ 500 anciens résident en Israël aujourd’hui. Le

D.E.J.J. c'est une grande famille, un esprit, des valeurs, une manière d'être et de vivre. C'est aussi un vécu et un moule où chacun laisse son empreinte. Lph: Où aura lieu la colonie de cet été? DEJJ: Au village de Kfar HaYarok, entre Tel Aviv et Hertzlya. C’est un lieu exceptionnel, verdoyant, adapté aux enfants, avec piscine, équipements et infra structures sportives, animaux, salles informatiques, auditorium… Lph: À qui s'adresse la colonie du mois d’août? Combien d'enfants y sont-ils attendus? DEJJ: Aux garçons et aux filles de 7 à 13 ans, francoisraéliens. Les enfants en vacances en Israël seront aussi les bienvenus. La colonie est adaptée également aux enfants de niveaux religieux différents. La vie juive se déroule dans le respect des valeurs communes: shabbat, cacherout, temps de prières. Pour cette «première» nous attendons entre 50 et 70 enfants. Lph: Qui sont les organisateurs, les animateurs? DEJJ: Les organisateurs sont des anciens du mouvement, tous bénévoles, qui souhaitent transmettre les valeurs qui les ont portés, accompagnés, et qui ont contribué à construire leur vie. Ce projet n’aurait pas pu voir le jour sans notre partenaire «l’Expérience Israélienne-Département Europe», qui assure une prise en charge exceptionnelle, un encadrement responsable, professionnel et expérimenté. Lph: Quelles activités proposerez-vous? DEJJ: Journées à thèmes, éveil et développement de la personnalité, activités sportives et manuelles, Piscine (sur place), jeux, veillées, chants, une grande sortie par semaine, parcs d’attractions Superland, Meymadion..., et d’innombrables activités ludiques et éducatives. Lph: Qu'est-ce qui vous distingue des autres colonies de vacances à cette période de l’année? DEJJ: Notre souhait va au-delà du désir d’occuper nos enfants durant la période des vacances d’été. Nous ne sommes pas un organisme de loisirs. Nos objectifs sont prioritairement éducatifs. Les activités de loisirs sont un moyen d’attirer la jeunesse afin de lui permettre d’évoluer, de se socialiser, d’apprendre, de partager. Le jeu, le sport, les loisirs sont des outils éducatifs et le resteront. En Israël, ce concept de «colonie» n’existe pas sous cette forme. Nous souhaitons combler un manque, créer un centre de vacances à l’image du «DEJJ», en déployant infrastructures, personnel franco israélien et projet éducatif, à la hauteur de ces valeurs. Lph: Quel est votre objectif pendant ce séjour? Que souhaitez-vous transmettre aux enfants? DEJJ: Faire vivre la même flamme dans le cœur de nos enfants, leur donner la chance de vivre ce dynamisme, ces expériences, ce qui constituera leurs souvenirs. Pour qu’à leur tour, toutes ces valeurs soient le vecteur d’une vie épanouie en Israël. Les Anciens du DEJJ en Israël et l’Expérience Israélienne (Havaya Israelit) vous attendent avec impatience, enfants de tous horizons, pour une merveilleuse Aventure Humaine. Inscriptions: mail: coloisrael@gmail.com Tel: +972(0) 54 700 63 30 / +33(0) 4 86 11 93 26. (De 17h30 à 22h00).


29


30

Des livres et vous

Par Guitel Ben-Ishay

En direct d'Israël

Chroniques intimes d'un pays, Katy Bisraor Ayache

Région La Côte

Le nom de Katy Bisraor ne vous est sûrement pas inconnu. E l l e e s t journaliste et couvre depuis près de trente ans l'actualité en Israël pour des médias radiophoniques comme Radio J notamment, mais aussi pour la chaîne Arte. Elle publie un recueil de chroniques sur Israël. Le livre n'est pas un ouvrage historique, ni une revue de presse à travers les années, mais plutôt constitué de photographies de la société israélienne à différentes époques et à travers des personnages symboliques connus ou anonymes. Tous les débats, tous les sujets sont abordés au travers de textes courts et rythmés qui offrent un regard ouvert, pluriel et profond, sur un pays complexe. Le Plus Hebdo: Pourquoi avoir choisi de publier votre ouvrage aujourd'hui? Katy Bisraor: Couvrir l'actualité dans un pays comme Israël, c'est faire face à une quantité énorme d'événements, to u s c r u c i a u x . I l fa u t ex p l i q u e r l'essentiel, être clair, pointu. Or la vie est faite de détails, de nuances. Pendant des années j'ai compilé des notes, des images, sur les coulisses de l'actualité. Ce livre, comme son titre l'indique, est une rencontre intime avec Israël, tout en n'évitant aucune

confrontation idéologique. C'est un peu comme la facette cachée d'Israël. J'ai surtout travaillé avec un éditeur qui a cru au projet. C'est essentiel, ce regard extérieur, pour mener à bien la publication d'un livre. Lph: Quel est votre public cible? K.B.: Je n'ai pas vraiment pensé à un public cible lorsque j'ai écrit le livre. «Ces photographies» dont j'étais témoin devaient être racontées, dévoilées à ceux qui aiment Israël et surtout à ceux qui détestent Israël. Le fait qu'un grand média canadien prépare autour du livre un reportage sur Israël est pour moi un succès en tant que tel. Lph: Vous parlez, entre autres, des immigrants russes dans votre premier chapitre, mais pas des immigrés français. Pourquoi? Quel est votre avis sur la communauté francophone: saitelle s’intégrer? K.B.: C'est en projet, un livre sur les Israéliens français. Sur la réussite dans l'intégration, on trouve des Français dans plusieurs rouages clés, à la direction de Teva, des industries aéronautiques, dans le corps dirigeant de la médecine, des universités, parmi les leaders de la communication mobile, des câbles. On les voit moins dans la politique et dans l'armée. Là, il y a des réseaux que les immigrés français n'ont pas encore réussi à pénétrer. Cela viendra. Lph: En tant qu'experte de la région et du pays, en particulier, quel est votre point de vue sur l’évolution de la société israélienne, notamment au

regard des conséquences des résultats des dernières élections? K.B.: J'ai consacré l'épilogue du livre à l'été israélien. L'esprit de la révolte sociale de 2011 est en train de prendre le pouvoir. Cela dépasse la carte politique actuelle. Israël est traversé par une lame de fond, une prise de conscience que malgré les défis géopolitiques, les hommes et les femmes de ce pays ont le droit à une intériorité. Les Israéliens cherchent aujourd'hui à se définir audelà des conflits sécuritaires. Et ce sont toutes les couches de la population qui sont concernées. Ce n'est que le tout début d'un processus qui, à mon avis, dominera la société israélienne dans les prochaines années. Ce ne sera pas simple, car les dangers autour d'Israël ne vont pas disparaître, au contraire. Lph: Vos chroniques laissent percevoir votre affection pour cette terre et ses habitants dans leur diversité. En cinq mots, qu'est-ce qu’Israël pour vous? K.B.: Peut-être pas en cinq mots mais en cinq contrastes: Jérusalem et Tel Aviv, l'ocre du désert et le vert-turquoise de la Galilée, Waze et le kiosque à fruits du shouk HaCarmel, le Rabbin Ovadia Yossef et Yaïr Lapid, et pour conclure mes deux amies, celle à l'accent russe, celle à la peau noire. Voilà pour moi ce qu'est Israël. Diffusion PUF – Flammarion. En vente en librairies et sur les sites Amazon. fr et Fnac


31


32

Mazal Tov LPH Boutique s'associe à vos Smahot!! www.Lphboutique.com offre un Sidour personnalisé à tous les nouveaux bar mitsvah, un napperon pour Halot de Chabat aux nouveaux mariés et un livre Kriat Chema personnalisé pour les naissances. Mazal tov!!

Pépé, Boubé et toute la famille à l'étranger souhaitent bonheur et longue vie au jeune couple Tsiporah et Eliya Sameach! Mazal Tov.

son cœur Shani Ohayon.

À Benjamin et Myriam David pour le mariage de leur fille Tsiporah avec Eliya.

À notre chère Shirel, tous nos vœux de bonheur, nous t’avons déjà tout dit de vive voix, tu sais donc ce que l’on te souhaite du fond du cœur. De la part de ta famille LPH.

Région La Côte

Fanny Touati et famille pour le mariage de son petit-fils Tomer Touati avec l'élue de

À Carole et Meir pour leur anniversaire de mariage. Encore plein, plein d’années de bonheur.


33


34

:‫המנצחים הראשונים‬

,‫ עדן ורפאל נקש‬,‫מעיין‬ ‫ירושלים‬ :‫המנצחים הבאים‬ ‫מיכאל ביטון‬1.1 ‫יוני לברטי‬2.2 ‫ מעלה מכמש‬,‫נעם וחן חסון‬3.3 ‫ ירושלים‬,‫נעה דרמון‬4.4

Enigme

‫חידה‬

:‫חידת השבוע‬ ‫מה אתה יכול לתפוס‬ ?‫ולא לזרוק‬

''‫ האות ''ש'' או ''ה‬:‫תשובה‬

LPH Boutique félicite les gagnants!! www.lphboutique.com offre au gagnant un bracelet Tsahal et aux 4 suivants un bracelet de la chance. Les gagnants de la semaine sont invités à prendre contact avec LPH Boutique au numéro suivant:

:‫שלח לנו את התשובה הנכונה למייל הבא‬

guitelbenishay@gmail.com

Envoyez la bonne réponse au mail suivant: guitelbenishay@gmail.com

Tel: 02-6223734

‫ ההבדלים‬7 ‫מצאו את‬ ")'‫ יז‬,'‫א ֶרץ ְּכ ָנ ַען (במדבר יג‬-‫ת‬ ֶ ‫ ָלתוּר ֶא‬,‫ֹשה‬ ׁ ֶ ‫ִש ַלח א ָֹתם מ‬ ׁ ְ ‫"ַו ּי‬


‫קיד הבדו‬

‫‪35‬‬

‫חידון לפרשת שלח‪-‬לך‬

‫‪1‬‬

‫איפה פוגשים את המילה "לתור"‪,‬‬ ‫גם בתחילת הפרשה וגם בסוף הפרשה?‬

‫‪2‬‬

‫מה הקשר בין הסיפור של מרים לבין‬ ‫פרשת המרגלים המופיעה בדיוק אחריה?‬

‫‪4‬‬

‫מי היו הנציגים של שבט יהודה ושבט אפרים במרגלים?‬

‫‪5‬‬

‫מצוות הציצית‪ .‬איך המספרים האלה קשורים לציצית?‬

‫היו אמורים ללמוד ממה שקרא למרים‪.‬‬

‫‪2‬‬ ‫‪1‬‬

‫ומרים חלתה בצרעת גם בגלל לשון הרע‪ .‬המרגלים‬ ‫כי המרגלים חטאו בדיבת הארץ‪ ,‬סוג של הרע‪,‬‬ ‫ובסוף עם פרשת הציצית‪" :‬ולא תתורו אחרי לבבכם‪."...‬‬ ‫בתחילת הפרשה‪ ,‬עם המרגלים‪" :‬ויתורו את ארץ כנען"‪,‬‬

‫תשלחו אלינו את הבדיחות שלכם במייל‬ ‫‪lph.manou@gmail.com‬‬

‫‪3‬‬

‫ילדים! הגיע תורכם לשלוח לנו בדיחות!‬

‫הוא הלך לבדו להתפלל בקברי האבות במערת‬

‫תודה להדר אלאלוף מבית אל‪.‬‬

‫את החלק הזה מן הארץ‪.‬‬

‫שאלה‪ :‬מדוע שוטרי תנועה הם האנשים החזקים‬ ‫ביותר בעולם? תשובה‪ :‬כי הם עוצרים באצבע‬ ‫אפילו משאית ענקית‪...‬‬

‫המכפלה‪ ,‬ומאוחר יותר הוא יקבל יחד עם השבט שלו‬

‫בחור החליט לקחת את חברתו למסעדה יוקרתית‬ ‫עם מנות יקרות‪ .‬לקח אותה לתחנת דלק וקנה‬ ‫קוטג'‪ ....‬תודה לאריה ללוש בן ‪ 12‬מירושלים‪.‬‬

‫‪4‬‬

‫שאלה‪ :‬איך קוראים לרשימת אנשי הקשר‬ ‫בפלאפון של קניבל?‬ ‫תשובה‪ :‬תפריט‪ .‬תודה לנעה וחוה לשיצ'ינוביץ' מירושלים‪.‬‬

‫כלב )יהודה( ויהושוע )אפרים(‪.‬‬

‫ב‬

‫‪ :600‬גמרטריה של "ציצית"‪ 5 ,‬קשרים בכל חוט‪,‬‬

‫דיחות‬

‫סל התשובות‬ ‫האלה = ‪ 613‬מצות‪.‬‬

‫במדבר‬

‫נשא‬

‫בהעלותך‬

‫שלח‪-‬לך‬

‫קרח‬

‫חקת‬

‫‪ 8‬חוטים בכל פינה‪ 613 ,‬הוא הסכום של המספרים‬

‫‪600‬‬

‫‪5‬‬

‫‪8‬‬

‫‪613‬‬

‫‪5‬‬

‫‪3‬‬

‫איך כלב בן יפונה כבר נקשר לחברון‬ ‫בפרשת המרגלים?‬


Les Z'infos pratiques Ne ratez pas la tournée de Guy Millière en Israël. Il sera à Jérusalem le Dim 3 Juin, à Raanana et Netanya le Mar 4 et à Ashdod le Merc 5. Voir pub p 9.

Ilouy Nishmat Les Divrey Torah sont dédiés à la mémoire de notre regrettée épouse et mère Mme Denise Oualid née Drai décédée le 7 mai dernier à Ashdod. ‫יהי‬ ‫ זכרה ברוך‬.

Hazkarot Les 30 (shloshim) de Mme Denise Oualid née Drai auront lieu le jeudi 6 juin à 16h au cimetière d’Ashdod. 0543453450 Cérémonie en souvenir de Gaby Cohen (Nini Wolff) décédée le 1er mai 2012 aura lieu le dim. 9 juin à 18h à Yad Vashem, École Internationale de l'Enseignement de la Shoa, 2ème étage, salle N° 212, en présence de sa famille, de ses amis, de rescapés de Buchenwald, de l'Association des enfants cachés, et d’anciens E.I.F. Confirmation et intervention: 0522561718 ou mailclaudine.hattab@ gmail.com

Cours et Conférences Ashdod Cours de pensée juive par la Rabbanit Penina Zini tous les mercredis à 17h30. Rens. Ruth: 054-8401379 ou Gisèle: 057-388394. Cours Rav David Touitou: pr femmes le mardi à 20h, pr hommes ts les matins de 8h à 9h et le lundi à 20h. Pr les petits garçons le mercredi à 17h30, pr les ados, mixte, le mercredi à 20h30. Pr public féminin en héb le dim. à 20h.

Cours mixte shabbat à 15h. 5 rue Tashar, City

Netanya

Yom Limoud: mardi 4 juin 9h30 Rav Azoulay, 10h45 Rabbanit Schreiber de Haïfa. 38 Rue Smilanski. Paf 20 sh. Rens: Ronit 052-8195508.

Ashkelon Kol Ashkelone: cours pour femmes par la Rabbanite Dina Hadjadj: samedi à 16h30 sur la paracha. Kollel Mametakeli - Quartier Neve Ilan. Rens. 054-2142682

Ashdod Nouvelle série de cours par le thérapeute et conférencier de groupe du centre Adler Mr Gabriel Arzoin les mercredis à 20h30. Rens: 054-8401379 ou 052-7388394. Cours d'oulpan d'expression parlante par Abigaël Shoukroun.Tous les mardis à 17h15. Rens: 054-8401379 0527388394

Bat Yam Synagogue Chevet Ahim: cours du Rav Elyahou Touitou le lundi 3 juin à 20h30. 5 rue Bazel. Rens: René Chaouat: 0547910307

Rishon Letsion Cours pr femmes de travaux manuels, 8 rencontres les lundis entre 12h30 et 14h30 avec Ruth Ventura: inscriptions: Miry: 052-7710627

Jérusalem Cours de Yoel Benharrosh le dim. 2 juin à 20h chez Mme Touati 9 rue Diskin. Les Matinales léilouï nichmat Yaël, Léa, Esther le mardi 4 juin: 9h Rav Dreyfus, 10h Rav Dayan, 11h Rabbanit Fried, 12h Rav Elgrabli. Rens. Michèle Galulla: 052-8966588

Shir Ha Nashim: centre d'étude féminin de Baka ; Leiloui Nichmat Meir Marvin: merc. 5 juin à 9h30 Rabbanit Hanna Obadia et à 10h45 Rabbanit Sylvia Maruani. Synagogue Beit Yossef 10 rue Mekor Haim. Graziella: 054-4874337. Nécouda Tova organise une matinée d'étude merc. 5 juin de 9h30 à 13h, avec Hafrachat Halla chez Mme Sophie Sebag, 239 Hakfir - Malha. Tel: 026448402 / 054-2476551 L e M o a d o n : m a rd i 4 j u i n à 1 5 h conférence du Dr J.Pierre Jourdain (Rhumatologue-Hypno thérapeute) sur: «Mal au dos chronique et hypnothérapie». Synagogue Kiryat Hana David: 10 rue Yotam. Wizo Francophone Andrée Salomon: repas de Roch Hodesh lundi 10 juin à 12h30 suivi d'une conf. de Mr. Fabien Hababou, docteur en économie, sur: ''la dynamique de la mondialisation; principales causes et conséquences économiques''. 1 rue Mapou. Rés. 0507796756 052-7331698. Loge B'nai Brith Robert Gamzon: Colloque Annuel dim. 16 juin 9h 18h: Les succès d’Israël: envers et contre tout.... Participation du Rav S.D.Botschko, Pr .Moshe David Herr, Daniel Haïk, Dr. Yohanan Manor, Ygal Palmor, Pascale Zonszain , Daniel Gal, Zvi Mazel, Avi Primor, Emmanuel Navon. PAF - Rés. Oblig.: 02-5665608 ou 025611722. 3 rue Keren Hayessod. Cours de décoration intérieure en 10 rencontres les mercredis de 9h30 à 12h30. Début le 26 juin. Rens: *8980 ou 02-6646001 Cours mixte du Rav Yossef Ben-Shoushan à Bakaa en Français: «Orot» du Rav Kook. Tous les jeudis soir à 21h15 chez Dr Rausky Daniel, 4 Ashreel Buzaglo (face Emounah), 7ème ét, appt55.


Détente Les Tiyulim de Voir Israël: vend. 7/6: Musée d'Israël: Exposition sur Hérode + maquette de Jérusalem au temps d'Hérode, vend 14/6: Herodion, Tekoa, 17-19/6: 3 jours - 2 nuits en Haute Galilée et Golan. Edith Levy-Neumand Guide francophone en Israël. www. voirisrael.com 054-2307474 972-(0)29964903

Netanya Shabbat plein de la synagogue Or Hatsadik le 31mai et 1er juin "Shelakh Lekha", avec le Rav Yossef Hay Israel shlita. Tefilot, Divrei Torah, les 3 Séoudot glat cacher, simha, ahdout et kedoucha. Centre Communautaire Francophone, 5 rue Stamper. Res.: 054-7251251.

Ashdod Sortie le lundi 10 juin 2013 aux Bains Thermaux de Hamei Yoav. Départ des toboggans à 16h30, retour 20h30. Rens. Ruth: 054-8401379 ou Gisèle: 057388394.

Jérusalem Moadon ”Guil Zahav” francophone: Rencontres ts les mercredis de 13h30 à 16h. 27 rue Nedjara, Kyriat Moshe. Merc. 5 juin: visite de l'usine Bamba et

autres surprises. PAF adhérents 60 sh, Non adhérents 70 sh. Départ en bus de Bakaa et de Kiriat Moshé. Insc. Oblig. 02-6235788 Wizo ''Andrée Salomon'' merc. 19 juin à 17h. Concert exceptionnel de Talia Amar compositrice et concertiste qui interprétera des œuvres de Brahms, Schumann et Beethoven. Les bénéfices seront versés aux œuvres de la Wizo spécialisées dans l'aide aux femmes en détresse. 1 rue Mapou.

Les «jeudis d’AMI» Alyah et Meilleure Intégration. Permanence de soutien et conseils aux nouveaux immigrants. Venez poser vos questions sur les caisses de maladie, le Bitoua’h Leumi, les retraites, la traduction et la rédaction de documents, les démarches dans Jérusalem. Sur Rdv 02-6235788 ou info@ami-israel.org

Informations

Nécouda Tova: voyage pour familles sur les Kivrei Tsadikim d’Ukraine du 1er au 4 juillet. Rens. et insc.: 052-7676773 - 026289032

Ashdod Cours d'oulpan d'expression parlée les mardis et jeudis à partir de 17h15. Matnas He Tene, 9 Rue Shmouel Hanaguid. Rens. 054-8401379 052 7388394

Jérusalem AMI, Alyah et Meilleure Intégration, «Rak Yvrit», conversation en hébreu autour d’un café gâteau le dim. 2 juin de 13h45 à 15h45. Niveau de conversation aleph - beit. Bureaux AMI 25 Keren Hayessod 25. PAF 10 sh. Insc. Oblig. 02-6235788 Le Gmah Dalhia (quartier Pat) récupère vos vêtements usagers. Tel: 0527009607

Vacances

Horeinou: séjours en Israël pour les séniors francophones (65+), entre le 7 juillet et 18 août, session de deux semaines: Netanya, Jérusalem et Zichron Ya'akov. Activités et deux excursions hebdomadaires: Tibériade, Jérusalem, Tel-Aviv, Mer morte. Rens: sur le site www.programmeisrael.org ou d'Israël 052-6048281 de France 0182883781 Nécouda Tova: séjour à l’hôtel Kinar à Tibériade du 16 au 19 juin. Activités aquatiques et conférences. Cacher glatt lemehadrine. Tél: 02-6289032 0527676773 - 057-3134527


38

Les bonnes Z'adresses

ARCHITECTE Ingénieur Herzel Chouai Pour tout rajout d’ascenseur, balcons, Agrandissement, Tama 38, Accessibilité handicapés.

T: 0546-550912 / 050-4260466

CALL CENTER Innitel, les Pro du Call Center Ordi, cablage reseau, Mini prix pour les communicationspredictif dialer + CRM enregistrementssans engagements, licences illimitees. www.innitel.com

T: 072-2463700 / 054-7234520

DÉMÉNAGEMENT Eli&co déménagement

P r o f e s s i o n n e l . Tr a v a i l g a r a n ti , assurances, montage et démontage de meubles par menuisier, cartons fournis, garde-meubles, service dans tout Israël.

T: 054-4345845

Déménagement Ido

À l a f ra n ç a i s e . G a r d e m e u b l e s , démontage, cartons, assurance. Prix intéressants. Poss. dans Yichouvim.

David: 050-5311126

DÉPANNAGE 100% Plomberie P l o m b e r i e e t c h a u ffa g e . 2 0 a n s d’expériences - Prix compétitifs. Intervention rapide. Jérusalem et sa région Aaron Hayoun: 054-2003136

- 077-5502319

ESTHÉTIQUE Annie coiffeuse qualifiée pour dames Perruques, couleurs et coupes Spécialiste de la mariée, maquilleuse. Recoit au Dan Panorama

Shoshana Coiffure à Domicile

À Netanya. Coupes, brushings, mèches, couleurs ss ammoniaque, permanentes, spécialiste Perruque, coiffure mixte à la française, diplômée, plus de 15 ans d’expérience.

Sur RDV: 052-7798307

ÉVÈNEMENTIEL

Dragée d’art - buffet sucré d’art

Vous cherchez a laisser un souvenir sucré de vos soirées? Pensez aux dragées. Nouveau: buffet de bonbons aussi beau que bon. Sabine 050-

3574650 Laetitia 050-3501063

DJ Daniel

To u s r é p e r t o i r e s m u s i c a u x . S eu l o u avec Bl a c ks d e D i m o n a , chanteurs et musiciens.Animation francophone,S’adapte à votre budget, Ambiance assurée.

T: 054-5758241

INFORMATIQUE Nooshi Informatique

10 ans d’expérience. Pour particuliers et entreprises. Réparations, ventes, installations.

Alexis: 050-6006565

MODE Myra Spécialiste robes de mariée

Sur mesure et en location. Réalise aussi vos tenues de soirée. www.myra.co.il

T: 052-8786607 / 02-6523455 Ayala (Nicole) et Deborah Couture Création de robes de mariée et de soirée haute couture. Location à partir de 2500 sh. Robe, tunique et retouches

T: 052-5341738 / 02-5909431

C.Line

pieds. Champignons, ongles incarnés, durillons. Maquillage permanent, epilation. Faux ongles, acryl et vernis gel. Se déplace

T:050-8458609

Dr. Nicole Klapisch Rehavia Atta c h é e à H a d a s s a . Psyc h i at re . Psychanalyste. Thérapies. Français. Hébreu. Anglais. Habilitée à remplir feuilles SFE, mutuelles.

T:02-5631318

SERVICES Orthophoniste expérimentée reçoit en particulier ( hébreu – français) à Kiryat Moche.

Ruth 0584460752

Laurent le Taxi Service dans tout Israël et Aéroport 24h/24. Service VIP. 15% de réduction aux lecteurs du LPH valable jusqu’au 30/6

T: 054-2298228

TRADUCTION Anytext Traductions toutes langues, tous documentsAgréé par le Consulat de France à Tel Aviv

T: 972 3 6349655/7

TRAVAUX Ganeidan Jardinier Paysagiste Réalisation de jardins, terrasses, bassins, rocailles, fausses pierres et faux bois Site: ganeydan. com

T: 054-4359862

Petits et gros travaux

Pe i nt u re , ré n o vati o n , ca r re l a ge , toitureTravail sérieux et soigné.

Location de robes de soirée vous invite à venir voir son grand choix de robes du soir et de cocktail. Sur RDV uniquement.

T: 054-5746164 02-9996164

Sandra ‘’La Coiffeuse’’

T: 052-8017544

Spécialiste de la mariée, soirées... Créations sur cheveux naturels ou perruques. Coloriste diplômée.

Haya pour votre bien être

Créations de jardinières en pierre, e n te k , s u r m e s u re . I n sta l l ati o n systèmed’arrosage économique et d ’é c l a i ra g e . D o n n ez v i e à v o t re environnement!

T: 052-3470059

T: 054 22 33 588

SANTÉ Pédicure médicale, traitement des

Jardins de Moché

T: 054-3179583


La recette de Vivi Tarte oignons tomates

Ingrédients:

• 3 gros oignons • 4 belles tomates • 1 pâte feuilletée • Huile d'olive • Sel • Poivre • Herbes de Provence

Préparation

Couper les oignons en fines lamelles puis les mettre dans une poêle chaude dans laquelle on aura mis de l'huile d'olive. Pendant que les oignons dorent, couper les tomates en fines rondelles, que l'on coupera en 4. Quand les oignons commencent à dorer et à fondre (environs 20 min après les avoir mis dans la poêle), ajoutez les herbes de Provence, salez, poivrez puis ajoutez les tomates. Laissez mijoter 15 min tout en remuant régulièrement. Dans un moule à tarte, mettre un petit peu d'huile d'olive au fond. Mettre au centre du moule la préparation, en laissant environ 1 cm sur les cotés. Poser la pâte feuilletée sur la préparation en roulant les bords à l'intérieur puis piquer la pâte avec une fourchette. Mettre dans le four 25 min à 180°C (th 6). Quand la pâte est dorée... C'est prêt! retourner la tarte à l'aide d'une assiette.

Bon appétit


4 sinon rien Une petite fille arrive à l'école avec un gros bandage autour de la tête. Interpellée, la maîtresse la questionne: - Mais que t'est-il arrivé? - Une abeille m'a piquée. - Mais c'est un bandage énorme pour une piqûre! - Papa l'a tuée avec sa pelle!

Activité de retraité: Ma femme me dit: - Que penses-tu faire aujourd'hui? - Rien… - N'est-ce pas déjà ce que tu as fait hier! - Oui, mais je n'avais pas fini.

Un adjudant explique aux soldats la théorie de la gravitation: - Si, par exemple, vous jetez une pierre en l'air, elle va retomber sur terre. Et bien, c'est ça la gravitation! - Et si la pierre tombe dans l'eau? demande un soldat. - Dans ce cas, ce n'est plus de notre compétence, répond l'adjudant, c'est du ressort de la marine!

Une blonde erre dans les rayons de la FNAC. Une autre blonde (employée de la FNAC) veut lui venir en aide et lui demande ce qu'elle cherche: - Je voudrais un livre. - De quel auteur? - Heu... Vingt centimètres! - Vincent qui?


Les p'tites Z'annonces www.lph-annonces.com Locations Vacances Paris

Paris 19eme, rue Manin joli f2 meublé tt confort - 4 lits, TV led. free tel/fax, proche syna et commerces cacher. Pour vacances sem ou quinz. T: 09-8614552 ou 054-4224026 1.

2. Place de la Nation magnifique appart luxe 3 pces, 6 couchages, tt confort. Semaine, quinzaine, mois. Proximite immediate syna et quartier juif. 06-06912626.

Eilat 3. Incroyable! Promo du 2/6 au 23/6 (dim au jeu): Herods 5*. Accueil + Privileges VIP. 1ch 2ad + 2enf 2990 sh, 2ch 2 ad+3enf 3990sh.Tte autre période (Chavouot inclus) diverses suites selon nombre.Tel: 052-8250876.

Maison avec piscine privée, jusqu’à 7 couchages,tout confort, linge de maison fourni, tel: 054-5269826 4.

Galil Superieur La villa de Dinah: Havre de verdure, entre Naharya/Meron, 4 chbres, 8 couch, terrasses, vue superbe, 2 sdb, cuisine cachère équipée. Nbses attractions à proximité. Ttes périodes, proche syna, poss ptit déj. Www.villadinah.co.il 054-7825591 5.

Ashdod 6. 2 appts luxueux, mitoyens, indépendants, 9 à 13 couchages, jardin, bbq, piscine. proche plage (séparée) - pas libre du 21/7 au 7/8 www.ashdodluxuryapartments.com Tél: 054-6954459

Tzfat Studio à louer pour Shabbat et semaine, quartier haredi, proche Vieille Ville, entrmt équipé, 4 couchages. 0504130896 052-7158225 7.

Nétanya

Jérusalem

Luxueux studio, face mer (promenade pietonne) dans appart-hotel, entierement équipé, cuisine strictement cacher, pour week end, 3 jours ou sem. 02-6426353 052-2602608

Rue Harav Kook 7: 3 pces ds Imm. Ht. standing, neuf du promoteur, luxueux, en plein centre ville à 30 sec. du tramway, balcon, climatisé. Deborah, Cabinet Adv Haim Attali-02-5871952

Kfar Adumim

17. Cherche choutafa shomeret shabbat ds beau 4 pces à Katamon:050 4297617

8.

Villa luxueuse, 6.5 pces, piscine chauffée privée, jaccuzzi, clim, jardin, vue, entièrement meublée. Poss. de soins hydrothérapie. 050-5457070 yehuda@gkl.co.il 9.

Jérusalem 10. Katamon Hayeshana: 3 pces, résidentiel, entièrement meublé, strictement casher, machine à laver, sèche linge, clim, linge maison, cables, internet wi-fi. Pour shabbatot, vacances et haguim. 4.000sh/sem. Evelyne: 0544643799

16.

Agences Jérusalem 18. Mishkenote Haouma: 5 pces, 150 m2, 2 terrasses immenses, jaccuzi, 2 prkg, maison intelligente. Meir Aharoni Remax 054-9144952 19. Har Homa: Itshak Nissim: Immense mahsan avec fenetres + toilettes, possibilité d’utiliser comme bureau. Hamishkenote 052-6787813 Emmanuel

Bayt Vagan: Ouziel, entièrement meublé, cuisine et sdb aménagé; linge de maison, pour courtes durees. Tél: 054-5278500 02-6415054

20. Kiriat Moche: en plein verdure et au calme 5 pces, rdc, entierement neuf, 2 sdbs, 3 expos, balcon soucca, accès jardin, cave. Immédiat. Stella Cohen Immobilier: 054-6458101

12. Penthouse luxueux, equipe, bien agence. Pour courtes periodes. Idan Maor 052-4742477

21. Nahlaot: imm. récent, asc, cave, très grd 3 pces, entièrmt rénové, 2 sdbs,

11.

13. Au coeur de Jérusalem: Nahlaot, Shaarei Hessed, Rehavia: T1, T2, T3 meublés, calmes, état neuf. De 15 jrs à 3 mois. Claude 054-3170612 14. Vieille ville: 3 pces, rénové, 65m2, meublé, entièrement équipé, cacher lamehadrine, clim partiel, possibilité souccah. Nous consulter. Tamar Israel: 026330933 Albert www.tamar-israel.com

Locations Particuliers Nétanya

15. Proche marché: appart. 2 pces, remis à neuf, libre fin mai. 054-4201247


www.cheela.org très grde terrasse souccah ensoleillée. Immédiat. A saisir 1.800.000 sh. Exclusivité David Immobilier 054-3030454 Nahlaot: Projet luxueux, immense 3 pces, 104 m2, balcon avec vue unique, standard élevé. 2.750.000 sh. Rubens Immobilier, Ruben: 02-5666016 0546345581. www.ruben1.com

22.

Ramat Beit Hakerem: 4 pces, proche du centre commercial, imm récent, 3ème ét. asc. chabat, cave, prkg. Stella Cohen Immobilier: 054-6458101

23.

Ramot: rue Tsvi Hertz. 3 pces, bien situé, 70m2, 2e etage, clim, prkg. Poss. meublé. Immédiat. 3.900 sh/mois. Tamar Israel: 02-6330933 Levana www. tamar-israel.com

1.000.000 sh. seulement. David Immobilier 052-3468920

12.665sh/mois, consulat américain. 3.690.000 sh.Tel: 053-2803455

Caspi: rare RDJ, Duplex meublé, 6 pces, 176 m2, lumineux, ds résidence très ht standing, jardin 60m2, clim, très grd salon. Poss d’extension 25 m2. Immédiat. 15.000 sh/mois. Tamar Israel: 02-6330933 Tamar www.tamar-israel. com

Agences Ashkelon

30.

Ventes

Particuliers Ashkelon

24.

25. Chaarei Hessed/Rehavia: Rue calme et verdoyante, 5 pcés, 180 m2, terrasse souccah, entièrement rénové, salon spacieux. 1.700.000$, Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 0528506698. www.ruben1.com 26. Rehavia: Imm. pierre, 3 pces, balcon, 1er et, verdoyant, à rafraichir. 1.850.000 sh. Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www. ruben1.com

Rehavia: Rue KKL, 2 pces, 55 m2, 1er et, asc, rénové, très clair, 3 orientations, hts plafonds. 4.600 sh. Rubens Immobilier, Myriam: 054-7223911 025666016. www.ruben1.com

27.

28. Re h av i a : A n e p a s m a n q u e r immense 3 pces (ancien 4), 80 m2, beau balcon, hts plafonds, verdoyant et lumineux, 2eme et, asc. 2.490.000 sh. Rubens Immobilier, Yonathan: 025666016 052-8506698. www.ruben1. com 29. Talpiot: spécial invest. proche bus et commerces, 1er ét., très beau 4 pces, entièrmt rénové, très calme, claire, grd balcon. Poss. de louer 4.000 sh. Prix:

5mn à pied de la mer - cottage, 4pcs, entrée privée, 90m², terrain 400m², rénovée en partie, clim, caves, parking couvert, terrasse-soucca, jardin - 052-8583320 ou 052-3741770 31.

Ofra Yshouv Ofra: maison 250m² habitables sur terrain 500m²; 8 pces, grd sejour, 4 sdbs. Construction 2008. 1.800.000 sh. 054-3100474 32.

Jérusalem Rue Ouziel: grd et magifique 3 pces, 1er ét, grd balcon sur vue, chauff. privé par yunkers, clim, proche transports et commerces. Avi: 052-2402363 33.

34. Har Homa: Trés beau Penthouse, 5 pces, seul à l’étge, grd salon, cuisine séparée, unité parentale, terrasse 60 m2, vue magnifique, 2 caves, 2 parkgs, asc shabbat. 2.200.000 sh. à débattre. Yossi 972-(0)50-5674151

Tchernikovsky: 4 pces, 76 m2, 2 WC, cuisine, s.de b., balcon, soucca, chauf.-central, 3ème étge, asc., prkg. 1.750.000 sh. Tél: 02-5638815

35.

36. Talbieh: Proche Gde synagogue et Mamilla, spacieux 6 pces, 156m2, 2e et, asc, park, rénové, clim, habitation ou investissement Très bon rendement

Apparts 3 et 4 pces de 500​.000 s​ h. ​à ​850​.000 ​sh​. IMMO-DLAN Ichoua 054-2240186. Visitez notre site www. Immo-dlan.co​m

37.

Penthouse neuf: 4 pces, 130 ​m² + 30 m​² terrasse. 1.299.000 sh. IMMODLAN Ichoua 054-2240186. Visitez notre site www.Immo-dlan.co​m

38.

Duplex luxe neuf​, 5 pces​, 150 m​² + 150 m​²terrasse. 1​.489.000 sh. IMMODLAN Ichoua 054-2240186. Visitez notre site www.Immo-dlan.co​m

39.

Mevasseret Tsion Superbe vue! Ds projet neuf, ht standing, proche synagogues: 4 pces, 120m2, spacieux, lumineux, entrée privée, balcon, jardin 75m2, parkg. Magnifique duplex, spacieux 5 pces, vue panoramique, 4 exp. ensoleillé, entree privee et parkg. Exclusif AngloSaxon Mevaseret 02-5334088. Beki 054-7222491 40.


41. Prestigieuse villa, pastoral, central, 6 pces + 3 pces indep, 340 m2 sur terrain 640 m2, spacieux, lumineux, très agréable jardin, acces facile, 4 pkg. Exclusif Anglo-Saxon Mevasseret 025334088, Beki 054-7222491

Motsa Elite Motza Elite: 10 mn. avt. Jérusalem: maison indiv. 275 m2, terrain 1.670 m2, piscine, vue magnifique, pastoral. 7.200.000 sh. Lafayette Immobilier 025666218 0544269547 Shimon. www. lafayette.co.il 42.

Nétanya

Rue Dizengoff: proche Kikar, imm. bien entretenu, 3 pces, excellent état. A voir absolument. Joelle Immo: 0546555814 www.joelle-israel.com France: 01-83647702. 43.

44. Netanya sud: imm. neuf, 5 pces, 127 m2, terrasse 22 m2, asc. shabbat, prkg souterrain, 14ème ét, vue dégagée sur mer, à saisir. 1.590.000 sh. Joelle Immo: 054-6555814 www.joelle-israel. com France: 01-83647702. 45. Exclusif Shmouel Hanatsiv, rénové, 3 pces, 110 m2, très bon état, calme, 2eme ét., asc., prkg. 1.150.000 sh. Joelle Immo: 054-6555814 www.joelle-israel. com France: 01-83647702. 46. Centre Ville: appart 5 pces, imm neuf, salle de sport ds l’immeuble. 0546207770

Tel Aviv Nord de Tel Aviv: somptueux 7 pces, 250 m2, imm neuf, face mer, 8eme ét, asc, 2 balcons, 2 caves, 4 prkg. 9.400.000 sh. Vidan Immobilier: 0505843621 47.

Immobilier 02-5633008 Givat Mordehai: beau 3 pces, rénové, bonnes orients. 1.300.000 sh. Jérusalem Immobilier, Ref 816, Freddy 026786595, www.Jérusalemimmobilier. com 49.

50. Bait Végan: 4.5 pces, spacieux, asc, parkg, 3 balcons, grde soucca, jardin inscrit au cadastre. Megourim Veashkaot - Lea: 052-3536188

Katamonim: proche Ganei Tsion: 2 pces, balcon, permis de rajout 100 m2. 1.320.000 sh. Remax Express Meir: 054-9144952 51.

52. Guivat Moderhai: Magnifique penthouse! 5 pces, 127 m2, balcon souccah, vue exceptionnelle, rénovations luxueuses, clair. 2.400.000 sh. A voir! Exclusivité Rubens Immobilier, Ruben:02-5666016 054-6345581. www. ruben1.com 53. Mishkenot Haouma: prestigieux et nouveau projet, 3.5 pces, 105 m2, beau balcon, vue, calme, ensoleillé, très bon état, entièrement équipé, 2 asc. (1 shabbat), clim, chauff. sol, cave, parkg. Rare. Stella Cohen Immobilier: 054-6458101 54. Har Nof: rue Brand, 5 pcs, jardin 50m² au Tabo, bas étage. Exclusivité Takam 02-6522292, Emmanuel 0524419177 55. Ramot: très belle maison privée, 10 pcs, vue, 2 unités locatives. 4.500.000 sh seulmt. Takam 02-6522292, Emmanuel 052-4419177

Jérusalem

Guivat Shaoul: rue Pinhas Kehati, 4 pces, (ex 5 pces), excellent état, 115 m2, balcon souccah 15 m2, 8ème ét, asc shabbat, parkg, cave. 2.250.000 sh. Exclusivité Tamar Israel: 02-6330933 Albert www.tamar-israel.com

48. Katamon Hayeshana proche parc: Rdc, 6 pces, 200 m2, jardin privé, très bon standing, parkg. Rare. Ben-Zimra

57. Armon Hanatsiv: Spacieux 4 pces, proche Tayelet, imm. entretenu, 1er etge, prkg privé, cave privée, unité

56.

parentale, chauff. indiv. Excellent investissement! 1.280.000 sh. Exclusif AngloSaxon-Jérusalem, Caroline 054-7828414 58. Arnona: Excellent invest., ds imm. entretenu, spacieux 3 pces rénové, grd balcon, vue dégagée, 3 orients, + unité indep. au RDC, pkg. A voir absolument! Exclusif Anglo-Saxon Jérusalem 026251161, Caroline 054-7828414 59. Arnona: ds petite rue verdoyante, maison 240 m2 entièrement à renover! Terrain 340 m2. Poss. de diviser en 2 apts (RDJ 120m2 plafonds hts et entrée privee +duplex 120m2 avec terrasse). Potentiel incroyable. Libre rapidement. Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161, Caroline 054-7828414 60. Arnona: adorable 3 pces, rénové, 75 m2, balcon, asc., cave, prkg, accessible handicapés. 1.800.000 sh. Jérusalem Immobilier, Ref 865, Rebecca 026786595, www.Jérusalemimmobilier. com 61. Arnona: grd 3 pces, bon état, imm en retrait, pastoral, balcon, vue magnifique. Loué 4.200 sh/mois. A voir. 1.460.000 sh. Vidan Immobilier: 0505843621 62. Bet Hakerem: 3 pces, très bon état, 52m2, 1er ét, 2 jardins en jouissance privative de 32m2 et 18m2, poss. souccah, prkg commun. Proche ttes commodites: bus, synagogues, tramway. 1.620.000 sh. Tamar Israel: 02-6330933 Albert www.tamar-israel.com 63. Bakaa: Ben Yefune: opportunite! Central, charmant 4 pces, 2eme et, balcon souccah, a renover. 1.470.000 sh. Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161, Caroline 054-7828414 64. Bayit Vegan: Exclusif! 4.5 pces, tres bien situé, à rénover, balcon, vue à couper le soufflé, à voir! Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161, Johann 0526613065


65. Bayt vegan: grd 3.5 pces, 92 m2, terrasse, ds imm. neuf, terrasse, vue, asc., prkg. 2.290.000 sh. Jérusalem Immobilier, Ref 863, Yael 026786595, www.Jérusalemimmobilier.com

Bait Végan: rue Ouziel: 4 pces, 2 balcons dont 1 soucca, vue, clim centrale, mahsan + fenetre, prkg. Megourim Veashkaot - Lea: 052-3536188 66.

67. Bait Végan: Léo Visman, superbe duplex 6 pces, terrasse 20 m2 avec vue, jardin privé, parkg, cave, très bon état. 3.290.000 sh. Lafayette Immobilier 025666218 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il 68. Bayit Vagan: rue Douvdevani, superbe 4 pces, entrée privée, 93 m2 net, beau balcon soucca, vue, suite parentale, chauff. indiv. cave, prkg privé, très bon produit. Excellent rapport qualite/ prix. Stella Cohen Immobilier: 0546458101

Bait Végan: rue Ouziel, tres beau penthouse de 135 m2, belle terrasse, vue dégagée, cave, prkg privé. Prix attractif. Stella Cohen Immobilier: 0546458101 69.

Bait Végan: 3.5 pces comme 4, balcon soucca, entièrement rénové. Prix attarctif. Exclusivité Takam 02-6522292, Effi: 052-8600222 70.

Baka: 4 pces, central, rénové comme neuf, 2ème ét, climatisé, 2 toilettes. 1.690.000 sh. Exclusivité Hamishkenote 052-3202488 Mikael

71.

72. Baka à Saisir: 4 pces, 1er ét, 85 m2, rénové, 3 expos, cave, bon invest. 1.6700.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008

Baka: nouveau sur le marché: central, spacieux, 3 pces, 80 m2, 1er ét, hts plafonds, à rénover, bcp de potentiel, 3 orients, balcon souccah, à voir absolument. Exclusif Anglo-Saxon Jérusalem

73.

02-6251161, Caroline 0547828414 Bakaa: plein centre, proche ecoles et commerces, grd 4 pces, 80 m2, 2ème ét, bel imm, balcon, calme, claire. Immédiat à saisir. 1.250.000 sh. seulement. David Immobilier 054-3030454

74.

75. Centre Ville: appart. neuf, 2 pces, 45 m2, 2eme ét, 2 asc. dont 1 Shabbat, imm. de luxe, clair, bien disposé. Immédiat. 1.400.000 sh. For - Sale Real Estate - Gerald: 050-2864078 077-2017787 www.n4sale.co.il 76. Centre Ville: superbe appart. neuf, 3.5 pces, 1er ét, asc. Shabbat, balcon souccah. Jérusalem Immobilier, Ref 867, Nathalie 026786595, www.Jérusalemimmobilier.com 77. Agrippas, imm neuf, 2 pces, 4eme ét, gardien 24/24. 1.350.000 sh. Rubens Immobilier, Samuel: 054-6368772 025666016. www.ruben1.com 78. Propriété en pas de porte: (appart. avec locataire permanent) rue Aza, 3.5 pces, 3eme et. imm. en pierre, classé, 3 expos, vue degagee. Stella Cohen Immobilier: 054-6458101 79. Har Homa: magnifique 3 pces, 80 m2, 2ème ét., asc, terrasse 30 m2, beau paysage, clim. centrale, dressing, cave avec fenetre, prkg. Seulement 1.280.000 sh. Exclusivité For - Sale Real Estate - Gerald: 050-2864078 0772017787 www.n4sale.co.il 80. Har Homa: rue Eliahou Koren: 5 pces, bon état, 120m2, 10e ét., asc. shabbat, balcon, clim, cave, prkg. 1.600.000 sh. Tamar Israel: 02-6330933 Yves www.tamar-israel.com 81. Har Homa: rue Eliahou Koren: RDJ, bon état, 5 pces, 140m2, jardin 250m2, suite parentale. 2.300.000 sh. Tamar Israel: 02-6330933 Yves www.tamarisrael.com 82.

Har Homa: rue Sol Lipsin: 4 pces,

très bon état, 110 m2, 2e et, asc., terrasse souccah 18m2, suite parentale. 1.480.000 sh. Tamar Israel: 02-6330933 Yves www.tamar-israel.com Hollyland: 4 pces de standing, 10ème ét, vue exceptionnelle, balcon, asc. de Chabbat, grde cave, 2 prkgs, salle de sport. A voir! Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161, Yoann 052-4680434 84. Givat Oranim: Cottage, 5 pces, terrasse soucca15 m2, spacieux, ensolleilé, agréable, clair, face verdure, prkg. 2.800.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 85. Katamon Hayeshana: 4 pces, 83 m2, 2eme et, asc, partiellement renove, lumineux, gde fenetre, calme. 1.875.000 sh. Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www. ruben1.com 86. Katamon Hayeshana: Halamed He: 4 pces, bon état, balcon, 3ème ét, clair, ensoleillé, 1.750.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 0528367224 Ilana www.lafayette.co.il 87. Bakaa proche Emek Refayim: 3 pces, 70 m2, 1er ét, imm pierre, bon état, face à un parc, calme. 1.470.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 88. Kyriat Shmuel: beau 3 pces, im pierre, entièrement rénové, sortie jardin. 1.550.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 89. Rehavia: Harav Berlin: 4 pces, 1er ét, ds petit imm, entièrmt rénové, clair, bien placé, hts plafonds, 3 balcons dont 1 soucca 2 wcs, unité parentale, cave. Immédiat. 2.080.000 sh. For - Sale Real Estate Gerald: 050-2864078 0772017787 www.n4sale.co.il 90. Kiryat Shmuel: mignon 3 pces, rénové, 60 m2, rdc, clair, 2 sdbs. Jérusalem Immobilier, Ref 864, Deborah 026786595 www.Jérusalemimmobilier. com 83.


91. Mekor Haim: au début, penthouse, 4 pces, spacieux, rénové, asc., terrasse 40 m2, cave, prkg. Exclusivité Hamishkenote: 052-8980111 Mendel 92. Mekor Haim: 4 pces, moderne, 3ème ét., 2 balcons soucca, rénové, très calme, bonnes orients, parkg, cave. 1.750.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008

Mekor Haim: 3 pces, asc., balcon, option d’agrandir 40 m2, bon état, entouré de verdure, calme. 1.450.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 93.

94. Mekor Haim: Le prix à baisse! Proche Parc Hamessila, 3 pces, facile d’acces, beau balcon (partiellement souccah), rénové, prkg. Exclusivité Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161, Yoel 0522861382 95. Mekor Haim: Imm. neuf, RDJ, 4 pces, immense jardin privé 120 m2, clim, chauff. au sol, unité parentale. 2.400.000 sh. Exclusivité Rubens Immobilier, Ruben: 02-5666016 054-6345581. www.ruben1.com

Mochava Germanite: 4 pces, 90 m2, 1er ét, bel imm, clair, bien placé, à rafraichir. Immédiat. Seulement 1.800.000 sh. A saisir!!! Exclusivité For - Sale Real Estate - Gerald: 050-2864078 077-2017787 www.n4sale.co.il 96.

Mochava Yevanite: magnifique 3 pces, 2ème ét, clair, ent. rénové, balcon soucca, calme, verdoyant. Bien placé. 1.600.000 sh. Exclusivité For - Sale Real Estate - Gerald: 050-2864078 0772017787 www.n4sale.co.il 97.

Ramat Beit Hakerem: 3 pces, 4 à l’origine, 2 caves, 2 parkg, jardin 220 m2. Exclusivité Takam 02-6522292, Naomi: 052-2864497 98.

99. Ramat Sharett: Cottage 4 pces (comme 5), jardin + terrasses, cadre unique, pastoral, hts plafonds, asc.

prive, cave, prkg. 2.280.000 sh. Exclusivite Hamishkenote 054-7888419 Avi 100. Rehavia: Plein cœur de Rehavia, 2 pces, 1er et, 40 m2, balcon 10 m2, calme, verdoyant, ht plafonds, a rafraichir. 1.300.000 sh. Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www.ruben1.com 101. Rehavia: Abarbanel, rare, 3.5 pces, entrée privée, calme, balcons soucca, ht plafond, bel imm., à rénover. Exclusif Lafayette Immobilier Sabine 0545340130 www.lafayette.co.il 102. Har Homa! Grd choix de 3, 4, 5 pces, bon standard, parkg, cave, asc. shabbat, a partir de 1.300.000 sh. Lafayette Immobilier 054-5340130 (Sabine Allouche) www.lafayette.co.il

Rehavia: Hatayassim: beau duplex, 240 m2, calme, pastoral, gros potentiel, balcons, jardin, cave, prkg. Exclusif Lafayette Immobilier 02-5666218 054-5340130 Sabine Allouche www. lafayette.co.il 103.

Katamon Hayeshana: Kovshe Katamon, spacieux 2 pces, 2ème et. renove, balcon ouvert, clair. Exclusif Lafayette Immobilier 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il 054-5340130

104.

105. Top affaire! Centre ville: projet neuf Harav Kook, 2 pces, 54 m2 net, 1er et., asc. chabbat, balcon, calme et vert, clim, prkg. Lafayette Immobilier 025666218 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il

Baka: rue Rivka, 3.5 pces, 3eme ét. clair, cav. Immédiat. 1.390.000 sh. Lafayette Immobilier 052-8367224 Ilana www.lafayette.co.il

106.

Rare! Talbieh: Superbe penthouse 200 m2, vue, petit imm., toit privatif + potentiel, asc., parkg. Hamishkenote 052-3202488 Mikael 107.

Talbieh: au coeur du quartier, à proximité du Kotel à pied, comme 4, 100m2, excellent etat, plein Sud, hts plafonds. Exclusif Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161 Rachel 054-4872054

108.

109. Talbieh: pour investisseurs, 2 pces proche King David, asc., plein Sud, calme, grde rentabilité. Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161 Rachel 0544872054

Caspi: Rare RDJ, Duplex, 6 pces, 176 m2, lumineux, ds résidence très ht standing, jardin 60m2, clim, très grd salon. Poss d’ajouter 25 m2. 5.600.000 sh. Tamar Israel: 02-6330933 Eliezer Tamar www.tamar-israel.com

110.

Ventes et Locations Particuliers Jérusalem 111. Ds le coeur d’Arnona, 4 pces, terrasse de 18m2 protégée de la rue par un écran d’arbres,débarras avec fenêtre, parkg privé, parquet ds tt l’appart., clim et chauff. au gaz,cuisine decorative et moderne. 2.500.000 sh. ou location meuble 6.500 sh. 052-3679670

Offres Emplois Tout Israel

Nouveau: L’univers beaute/luxe vs attire? Rejoignez un réseau gagnant, leader solutions rajeunissement. Enthousiaste? partagez votre future réussite! Sur RDV: beautys.event@gmail. com 112.

113. Bureau d’enquêtes recherche: enquêteurs novices ou confirmés, salariés ou indép., motivés et à l’aise au tél. fixe assuré + comm + primes. Plein tps. Stéphanie: 054-3122611 09-8322124.


46

Ashdod

Jérusalem

Advancia, Dpt Ciel Telecom, commerciaux (H/F) confirmés, maitrise informatique, Bonne élocution, aisance, bonne rémunération mission de 10h/14h – 15h/19h Tel:0549875446 drh@advanciacallcenter.com

Pers. agee sur Bait Vegan rech personne serieuse et competante pour menage: 3-4 h/sem. 054-4980893

114.

Rech. commerciaux, H/F, bonne élocution, pour agence à Ashdod. Ambiance chaleureuse. Fixe + comm + primes. 08-6585923, 054-4280715. CV: francorecrute@gmail.com 115.

Rech. Personnel parlant francais. Appels vers la France. 27 sh./h. + bonus + transports. Sonia: 050-7459004 116.

Kfar Maimon Lycée Français de Kfar Maïmon cherche professeurs de kodesh, anglais, physique chimie, hébreu et madri’him pour année scolaire 2013/2014. CV lyckfarmaim@yahoo.fr ou fax: 08-9944287 117.

Nétanya Rech. commerciaux, H/F, bonne élocution, pour agence de Netanya. Ambiance chaleureuse. Fixe + comm + primes. 09-8656630, 053-7226194. CV: francorecrute@gmail.com 118.

119. Grd groupe français de formation recherche 4 conseillers par téléphone. Forte rémunération: Fixe + primes. Debutants acceptes. Thierry: 054-9431655. t_dahan@fitec.fr

Raanana Rech. téléprospecteurs/rices motivé(e)s, rigoureux/euses, avec bon relationnel. Secteur: mutuelle/ complémentaire santé. Salaire motivant: fixe+prime - Tps plein. Elisa: 0545633159 120.

Ramat Gan 121. Rech. commerciaux, H/F, bonne élocution, pour agence de Ramat Gan. Ambiance chaleureuse. Fixe + comm + primes. 03-6006116, 054-5609953. CV: francorecrute@gmail.com

122.

123. Société de Trading à Talpiot, recherche conseillers avec expérience commerciale. Fixe et % très conséquents. Conditions de Travail très agréables. CV: jobtrading11@gmail. com - 054-700-73-12 124. Recherche secrétaire plein temps, motivée, charismatique, dévouée, formation assurée, heb/fra (très bon niveau). CV heb/franc.: avisib@netvision.net.il 125. Advancia, Dpt Ciel Telecom, commerciaux (H/F) confirmés, maitrise informatique, Bonne élocution, aisance, bonne rémunération mission de 10h/14h – 15h/19h - 17h/21h Tel: 0549875446 drh@advanciacallcenter.com 126. Leader français des sites internet dans le domaine médical, recherche commerciaux (2 confirmés + 2 débutants). Appels entrants et sortants - Fixe élevé + %. Haim Cohen: 054- 7307737 127. Rech. commerciaux, H/F, bonne élocution, pour agence de Jérusalem. Ambiance chaleureuse. Fixe + comm + primes. 03-6006116, 052-7772596. CV: francorecrute@gmail.com 128. Infoclip recrute, ds le cadre de son expansion, des Ingénieurs Développement C#/Java/Php. Niveau ingénieur, bon relationnel, rigoureux. Poss. de débuter à Paris dans le cadre d’une alya. Poste à Jérusalem. CV en fr: contact-il@ infoclip.fr

B.S.I, partenaire Orange, recrute commerciaux (H/F) et assistantes commerciales. Bonne rémunération, mi-tps / tps-plein. 054-783-1486 contact@ bsi-groupe.fr

129.

130. Société NET.NIKAYON recherche aides ménagères. Pour compléter vos fin de mois, bonne rémunération! Tél: 052-5585809 050-9115121

Cours Cours de gymnastique et d’aquagym, particulier ou en groupe, pour public féminin de tout age. 0545548644. Zumba pour public feminin 054-8006652. 131.

132. Prof de Guitare expérimenté, dynamique, donne leçons de guitare classique, moderne. Ts niveaux et tt âge. Part/groupe. Héb/fr. T: 054-4331059

Divers

Tout Israel Ruth sera heureuse de vous faire connaitre Israel et de parler hebreu avec vous si vous le desirez. 054-7672341

133.

134. Gmah robes de mariées sur mesure. Poss d’amener votre modèle. Robes neuves. Exp 20 ans. Prix de Gmah. Poss d’acheter. Ninette 02-6449249 apres 20h. 135. Vous n’avez pas de budget pour un orchestre? Chanteur Hassidique chante pour votre sim’ha gratuitement, vous ne paierez que le(s) musicien(s). musicgmah@gmail.com ou 054-3025518 a partir de 20h.

Jérusalem Jf serieuse cherche travail ménage, entretien, repassage. 40 sh./h. de 9h à 13h et de 15h à 18h. Secteur Rehavia, Chaare Hessed. 054-6148052 136.

Minibus 14 Places VIP Excursion dans tout Israël. Transports scolaire, d’entreprise. Aéroport. Pèlerinage Tsadikim. Plage séparée,... (recommandé par Lisa Cohen) Tél: 052-2374370

137.

138. Jeune femme dynamique et serieuse fait des menages dans Bakaa, Moshava et Katamon Hayeshana. References. 054-9217790. 139. Maman propose logement contre service de garde d’enfants du lundi au jeudi de 16h à 22h. Meytal 058-6011983


47


603 la cote  

603 la cote

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you