Page 1

LPH Plus Le

Hebdo

‫בס"ד‬

1

)'‫קכב‬

‫רייך ירושלים (תהילים‬ ‫ע‬

‫בש‬ ‫גלינו‬

‫ו ר‬ ‫הי‬

‫ות‬ ‫מד‬ ‫עו‬

D u g ro u p e Le p ' t i t H e b d o

L’hebdomadaire israélien des francophones

‫העיתון הבינלאומי לדוברי צרפתית‬

N o 599 - ‫ ב ח ו ק ו ת י‬- ‫ב ה ר‬ 24 I ya r 57 73 | 4 M a i 2 013 Yom Yeroushalayim: Mer 8 Mai - 28 Iyar Rosh Hodesh Sivan: Vendredi 10 Mai

YOM YEROUSHALAYIM

''Je me sens à Jérusalem quand...'': vos réponses

INTERVIEW EXCLUSIVE Rav Yaakov Sitruk: ''Tous nos débats doivent nous mener à un dialogue constructif''


2


3


4


Lisez le Plus Hebdo sur

‫עריכה‬

‫עיצוב‬

‫אסטרטגיה‬ ‫ושיווק‬

‫מנהל‬ ‫מכירות‬ ‫מכירות מרכז ודרום‬

‫כתובת‬

‫מזכירות‬

‫מנכ"ל‬

WWW.LPHINFO.COM

Édito

■ Directeur Général

Show à Jérusalem

■ Secrétariat (Ouvert de 9h à 14h)

Par Avraham Azoulay

Avraham Azoulay Direction.lph@gmail.com Rosy Chouai Lph5@bezeqint.net Tel: 02-6788720 Fax: 153-26785349

■ Adresse

Haoman 24/35 Talpiot - Jérusalem

■ Directeur Commercial Gilles Sperling eden-04@bezeqint.net

■ Commercial secteur centre & sud Itshak Zenouda edenpublicite@gmail.com

■ Marketing & Stratégie Vita Green Tel: 054-7855770 Lph.vita@gmail.com

■ Graphisme

Publicité: Myriam Wanszelbaum Mise en page: Shirel Bellaïche

■ Rédaction

Guitel Ben-Ishay guitelbenishay@gmail.com La rédaction du Plus HEBDO décline toute responsabilité quant au contenu des textes et des publicités qui n’engage que leurs auteurs.Toute reproduction, même partielle, devra faire l’objet d’une autorisation écrite de la part du journal.

Jérusalem Tel-Aviv Netanya Ashdod Haïfa Paris

18:40 20:00 19:00 20:02 19:00 20:02 19:00 20:02 18:52 20:03 20:50 22:03

Décidément les membres de Yesh Atid savent mettre le feu aux poudres… Dans une ambiance déjà torride, le ministre de l’Éducation Shay Pirone a décrété deux jours de Lag Baomer, en plus des incendies de forêts et des grosses chaleurs du sharav – voilà une affaire qui n'a pas aidé les parents, dont les petits pyromanes ont couru non pas une, mais deux nuits, entre les flammes de l’exaltation… On attise d'autres flammes, moins joyeuses celles-là, mais toujours en provenance du même foyer: Yaïr Lapid et ses amis. Ils animent la Knesset avec des réflexions plutôt déplacées, des incitations dangereuses à la désunion, et des mesures douloureuses pour la population orthodoxe - voilà des nouvelles du front qui ne sont pas là pour faire baisser la température! Même le célèbre Yehoram Gaon, en noble défenseur de la cause h'aredite, monte au créneau sur les ondes et proclame lui-même «Je suis h'aredi», avec un plaidoyer plein d’émotion entre le «J'accuse» de Zola et le «Touche pas à mon pote» de Coluche… Alors que le torchon brûle avec Yaïr et ses sbires en mode haute tension. Bennett, lui, se veut plus rassembleur en envoyant les Canadairs de l’apaisement et de l’écoute, pour une meilleure intégration dans la société et dans le monde du travail. Décidément, ici comme dans le reste de la planète, nos préoccupations convergent toujours vers Jérusalem… Les anti-israéliens du BDS viennent de faire un très beau cadeau à notre capitale pour l’anniversaire de sa

5

réunification, en perdant un procès intenté contre le tramway qui relie les quartiers où la population n’est pas essentiellement juive. Le tribunal régional de Paris qui ne voit pas les choses de la sorte, les a déboutés... Prémices de la Gueoula...?

Même le célèbre Yehoram Gaon, en noble défenseur de la cause h'aredite, monte au créneau sur les ondes et proclame lui-même «Je suis h'aredi», On est en droit de se poser des q u e s ti o n s : p o u r q u o i J é r u s a l e m reste-t-elle encore une capitale non reconnue par les nations? 46 années d ’aff ro nte m e nt et d ' aff ro nt s q u i pourraient s'achever si seulement ici-même, nous commencions, nousmêmes, par faire de cette journée, comme pour Yom Haatsmaout, une fête nationale chômée, afin de célébrer comme il se doit cet autre miracle. Et si, pour en finir avec le doute de la réunification, nous changions réellement la donne - la solution ne pourrait venir que de nous-mêmes: chacun devrait apporter le meilleur de lui-même pour accueillir le troisième Bet Hamikdash dans notre capitale éternelle. En attendant, Yom Yeroushalayim Samea’h à tous!


6

Sur le vif

P

ourquoi Jérusalem fascine-t-elle tant de monde? Shlomo Balsam Intervenant et guide à Yad Vashem, Président de l'association Aloumim

Jérusalem est un centre de gravité d'une force d'attirance incroyable. Qui n'a pas pleuré dans le monde entier, sur les accents du chœur des déportés Juifs en Babylonie se languissant pour revoir Jérusalem, dans l'Opéra de Verdi Nabucco… Jérusalem est présente dans toutes les nostalgies, «Si je t'oublie Jérusalem….», «L'an prochain à Jérusalem»…se disent dans toutes les cultures, dans toutes les langues. Ayant fait mon Alyah en 1968, un an après la Guerre des Six Jours, je me suis trouvé parmi les premiers à habiter le quartier juif rénové de la Vieille Ville de Jérusalem, en partie détruit en 1948… Un moment magique dans un endroit magique, à deux cents mètres du Kotel.

Des gens du monde entier, juifs et non-juifs, venaient contempler ce Mur vestige de glorieux passé et de rêves. Les premières années après la réunification de Jérusalem ont été pour moi très marquantes: le Kotel est devenu un centre extraordinaire non seulement de prière, mais d'action. En 1970 après les procès de Leningrad contre des Juifs soviétiques qui voulaient quitter l'URSS, de grandes manifestations spontanées se sont organisées près du Mur Occidental. Jeune étudiant, j'y ai commencé une carrière qui m'a lié à cette lutte pour la Liberté des «Refuzniks». Un mur de pierres avec un cœur humain dit le Rabbin Kook… des pierres qui rendent plus humain. Le symbole «Jérusalem» est tout d'un coup bien réel. Je ne pourrais décrire l'émotion de rescapés du génocide rwandais, que je guidais en 2007, à leur arrivée à Jérusalem: une espèce d'apothéose pour eux. Et bien sûr mon émotion quand j'y ai prêté serment avec mon unité comme soldat de Tsahal. Et quand une famille de France m'a demandé d'organiser près du Kotel une Bar mitsva improvisée pour un homme de près de 90 ans qui n'avait pas eu la chance de la fêter pendant la Shoah dont il était rescapé… Que vous dire: Jérusalem est un puits de nostalgies, d'espoirs. Mon père m'a dit un jour: «Tu sais pourquoi il y a tant de pierres à Jérusalem? Parce que chaque personne qui s’y rend ouvre son cœur et y dépose la pierre qui s’y trouve…».

Pr René Levy Auteur de «La Haine gratuite, comment cela m'implique»

Jérusalem fait autant d’effet à tant de gens de par le monde simplement parce que notre peuple est arrivé à réaliser l’impossible: rentrer chez lui après 19 siècles d’exil et rentrer à Jérusalem 19 ans plus tard, grâce à une victoire militaire sans pareil. Je voudrais espérer que certains nous admirent, mais je suis sûr que beaucoup n’arrivent pas à accepter notre réussite et se sentent même lésés par elle. Il faut comprendre que notre succès n’est pas seulement unique dans l’histoire humaine, il est chargé de conséquences. L’existence de Jérusalem comme capitale d’Israël oblige les adhérents des religions monothéistes (et de beaucoup d’autres) à faire face à la véracité de nos textes sacrés sur le rôle central de Jérusalem, par exemple: «lieu choisi parmi toutes vos tribus» (Deutéronome 12,5) et «C’est là que montent les


7

tribus, les tribus de l’Éternel… Pour le bien de mes frères et de mes amis, je désire la paix dans ton sein» (Psaume 122). Tout cela n’est pas facile!

Pr Noah Dana-Picard Président du Jerusalem College of Technology

Parlons de noms. Le vrai nom de la ville est Yeroushalayim. C’est uniquement en Hébreu que notre ville a un nom qui exprime une réalité de dualité. À l’origine Chalem est la ville de Malkitsedek (Berechit 14,18), un roi qui fait régner la justice entre ses sujets. La société qui vit là est équitable (Tsedek=justice). Et c’est ainsi qu'Avraham la découvre. Mais Avraham va la rencontrer dans un autre cadre, quand suite à l’ordre divin il emmène son fils Its’hak vers le Mont Moriah. Là, en réponse à une question d'Its’hak, il lui dit «H’ verra» (en général on traduit pourvoira, car il s’agit de l’animal destiné au sacrifice). Yeroushalayim est la ville où nous nous rendons trois fois par an afin de nous présenter au Bet HaMikdach, pour accomplir le commandement ‫ׁנָה י ֵָראֶ ה‬ ‫שָׁלֹוׁש ְּפעָמִ ים ַב ָּּש‬ ‫זְכּור ָך‬ ְ ‫« כָל‬Trois fois par an tous tes hommes seront vus» (Devarim 16,16 entre autres). Il s’agit d’être vus (par

D.) et de «voir» D. (Yaro=voir). Voilà la double nature: Yaro+Chalem=Yeroushalayim. Cette perfection dans la relation horizontale (entre les hommes) et la relation verticale (entre D. et son Peuple) ne laisse personne indifférent. Certains veulent y participer, Juifs et non Juifs. D’autres cherchent à empêcher cette symbiose de se réaliser. C’est le sens du verset des Psaumes 2,3, expliqué par le Talmud Avoda Zara 3a: même les Gentils bien intentionnés se retournent en définitive contre D. et son Messie. Aujourd’hui nous voyons bien ce double mouvement. Beaucoup de non Juifs viennent à Yeroushalayim, en particulier à Souccot (ce qui a été prévu par nos Prophètes) et à Yom Yeroushalayim, anniversaire de la Libération de la Ville. Et bien plus nombreux encore sont ceux qui regrettent le vote de 1947 à l’ONU, ceux qui cherchent par tous le moyens à empêcher l’accomplissement de la prophétie de Zekharia 8,4-5:

‫ ואיש משענתו בידו‬,‫ירושלם‬ ִָ ‫ עֹד ישבו זקנים וזקנות ברחֹבות‬:‫באות‬-‫כה אמר ה' צ‬ . ָ‫ ורחֹבות העיר ימלאו ילדים וילדות משחקים ברחֹבֹתֶ יה‬.‫מרֹב ימים‬

«Ainsi a parlé l’Eternel, D. des armées: on verra de nouveau des personnes âgées assises dans les rues de Yeroushalayim, chacune appuyée sur sa canne à cause de son grand âge, et les rues de la Ville se rempliront d’enfants joueurs». C’est cette prophétie qui se réalise sous nos yeux, et avec nous. D. soit loué.


8

Sur le vif Guy Millière Écrivain. Essayiste

Jérusalem est une ville très particulière. Elle est la ville la plus sacrée du judaïsme. Et elle est, depuis des millénaires, ville juive, incluse dans les prières juives. Elle est devenue ville sacrée pour les Chrétiens depuis la prédication de Jésus et sa mise à mort par les Romains, et surtout depuis que le christianisme s'est détaché du judaïsme et placé en rivalité conflictuelle avec lui. Pendant des siècles, les Chrétiens ont tenté de chasser les Juifs de Jérusalem. Les Musulmans, quand l'Islam est né, ont conquis par la force Jérusalem, en ont chassé les Juifs à leur tour, puis les Chrétiens, et ont entendu faire de la ville un lieu saint de l'Islam. Depuis que Jérusalem est redevenue capitale du pays souverain du peuple juif, Israël, les Musulmans redoublent d'ardeur pour se voir reconnaître des droits sur Jérusalem, non pas parce qu'ils n'ont pas accès à leurs lieux saints, car Israël garantit exemplairement cet accès, mais parce qu'ils refusent la souveraineté juive sur la ville, et ils ne cesseront de refuser cette souveraineté juive. Les Chrétiens eux-mêmes ont du mal à admettre cette souveraineté juive. Peu importe, Jérusalem est la capitale réunifiée d’Israël, et la capitale réunifiée et indivisible d’Israël accueille dans la tolérance et la

liberté de conscience Juifs, Chrétiens et Musulmans, il en est et il en sera ainsi dans l'avenir.

Schlomoh Brodowicz Ingénieur informaticien Graphiste – Écrivain

Il convient de faire le distinguo entre fascination et convoitise. Cette ville emblématique de la période biblique cristallise des passions bien distinctes les unes des autres. Elle fut à l’origine la ville dans laquelle Celui qui se révéla à Moïse choisit d’établir Sa résidence définitive. Tandis que le peuple juif exilé de sa terre appelait D-ieu trois fois quotidiennement à restaurer sa présence à Sion, la religion qui le vilipendait revendiquait la ville sainte à travers des croisades dont les hécatombes n’avaient qu’un lointain rapport avec la vocation des lieux. (Le chroniqueur médiéval Raymond d'Agiles, témoin de la première croisade, rapporte: «Ce fut un tel massacre dans la ville que les nôtres marchaient dans le sang jusqu'aux chevilles»). Plus récemment, depuis qu’Israël a recouvré la souveraineté sur Jérusalem, l’Islam, dont aucun dignitaire ou souverain ne crut bon d’y faire le moindre pèlerinage, a apposé le cachet de sainteté sur des lieux laissés en décrépitude pendant des siècles. La politique a dès lors façonné les passions religieuses. Jérusalem fascine certes par une beauté indissociable d’une histoire plusieurs fois millénaire. Mais tandis que la ville éternelle n’est qu’une pièce rapportée de la foi de certains, la Jérusalem d’icibas fut toujours pour la tradition juive le reflet de la Jérusalem des Cieux qui habite l’âme juive.

Claire Dana-Picard Journaliste

Que Jérusalem fasse de l’effet, c’est indéniable. Son passé historique, sa spiritualité, sa luminosité et l’émotion qu’elle suscite, irraisonnée, instinctive, donnent à l’air qu’on y respire une odeur de sainteté à nulle autre pareille. Le monde entier a les yeux tournés vers Jérusalem mais ce n’est pas toujours à notre avantage: nous en sommes encore aujourd’hui à devoir défendre nos droits sur cette ville, capitale indivisible de l’État d’Israël et du peuple juif. On nous parle sans cesse des «trois religions monothéistes» qui revendiquent Jérusalem, en dénonçant sa «judaïsation», alors qu’elle n’occupe aucune place dans le Coran et que les Chrétiens se sont servis des Croisades, en massacrant au passage de nombreuses communautés juives, pour faire valoir leurs pseudo-prétentions sur la ville. À cela s’ajoutent les questions politiques à régler avec les Arabes sur le statut de Jérusalem et les tentatives visant à détruire les vestiges attestant une présence juive très ancienne dans la cité. Cet acharnement à


9

Tu sais pourquoi il y a tant de pierres à Jérusalem? Parce que chaque personne qui s’y rend ouvre son cœur et y dépose la pierre qui s’y trouve...

»

vouloir nous l’arracher en dit long sur les intentions de nos détracteurs: nier un droit incontestable et séculaire. Jérusalem vit au rythme des fêtes juives: les pèlerins, d’Israël et de diaspora, y affluent par dizaines de milliers tout au long de l’année pour assister notamment à la Birkat Cohanim, aux Hakafot Shnioth ou aux festivités du Yom Yeroushalayim dans une atmosphère exceptionnelle. Les Juifs ne sont d’ailleurs pas les seuls: des délégations chrétiennes du monde entier viennent régulièrement se ressourcer à Jérusalem. Mais à l’heure actuelle, Jérusalem n’a pas encore retrouvé sa splendeur passée et notre nostalgie s’exprime le jour de Tisha Beav lorsque nous pleurons la perte du Temple et nous rendons au Kotel, par vagues incessantes, afin de prier pour sa reconstruction. Jérusalem est au centre de nos pensées: lorsqu’un couple se trouve sous le dais nuptial, le fiancé doit briser un verre en se souvenant de la destruction de Jérusalem. Nous ne devons jamais, à aucun moment, oublier Jérusalem!

Dr Gilles Morali Gastro-entérologue. Écrivain

Jérusalem est le lieu où se drainent toutes les attentes mystiques et messianiques de la civilisation occidentale. Même si elle n'est sainte que pour le judaïsme (et non trois fois sainte comme le proclament les autres religions «monothéistes»), elle entraîne dans son sillage des torrents d'espoir du monde entier, qui sait que le chalom authentique est la valeur la plus élevée à laquelle une civilisation doit aspirer. Malheureusement, ces religions en sont encore au stade du désir impérialiste et veulent ainsi s'approprier (sous couvert d'internationalisation de la ville) la Ville de la Paix. Il serait temps, 46 ans après sa réunification, que Jérusalem soit enfin reconnue pour ce qu'elle est: la ville du Saint, Ir Hakodesh. Et cette ville appartient donc au peuple vecteur de la sainteté dans le monde. Son édification, y compris le troisième Temple, est donc directement liée au degré de sainteté que le peuple juif entretient avec sa ville. C'est parce qu'une partie des dirigeants israéliens n'ont pas voulu du Mont du Temple que celui-ci a été donné aux Musulmans, qui n'en attendaient pas tant. Et c'est lorsque la majorité du peuple juif exigera d'aller y prier que le Temple sera reconstruit.

»

En parallèle, les Juifs doivent savoir qu'ils établiront le Temple non seulement pour eux, mais aussi pour l'humanité entière, comme l'a déjà dit Isaïe (56,7): «Car Ma Maison sera nommée Maison des prières pour toutes les nations».

Daniel Radford Écrivain. Éditeur

«Dix mesures de beauté descendirent sur le monde, Jérusalem en prit neuf et le reste du monde en prit une». Jacob notre patriarche dans son rêve prophétique pensait que D.ieu se trouvait partout et qu’il n’était pas besoin de Lieu. Mais lorsqu’il s’endormit à l’endroit «BA MAKOM» il comprit et il vit que MAKOM (le lieu) c’est d’abord D... mais qu’il se trouvait un lieu où la présence divine était révélée plus qu’à d’autres, futur endroit où le sanctuaire trouvera place, porte des cieux où passe la prière des hommes. Si dans le H’oumach le mot Jérusalem n’apparaît jamais, les Sages nous disent que c’est pour éviter que les 70 nations s’en emparent, car ce Lieu est le plus sacré de la Terre. Louz était d’abord le nom de la ville de Jérusalem. Le mot Louz a aussi un autre sens: c’est un os de la colonne vertébrale qui ne se détruit jamais, même par le feu. C’est par cet os que se fera la résurrection des morts (Levit. Loi rabba c.18), il ne se décompose pas. Comme Louz, Jérusalem est aussi éternelle. Toutes les métropoles du monde entier sont construites autour d’un fleuve ou d’une ouverture portuaire. Seule Jérusalem fut construite par David en tant que capitale sans eau. Paris a la Seine, Londres la Tamise, Prague le Vltava, Anvers l’Escaut… Même Tombouctou se love autour du fleuve Niger, seule Jérusalem est construite n’ayant ni porte vers la mer, ni fleuve charriant avec lui ses bienfaits. Jérémie ne s’écrit-il pas: «toutes les nations du monde afflueront vers Jérusalem» (Jérémie 3, 17)? Il n’est pas une nation qui n’a pas tenté de vouloir se l’approprier, car l’eau qui coule à Jérusalem n’est autre que le fleuve Torah, cette eau qui vient du ciel directement de la main de D. Tous les peuples viennent s’y désaltérer. On dit qu'au temps de Machia’h un fleuve prendra force sous l’Even Hachtiya (la pierre fondamentale) sur laquelle fut ligaturé notre père Itzhak. On entend comme une vibrance, un chuchotement de l’autre côté du Kotel que cette eau a commencé à jaillir de dessous la pierre. Jérusalem, l’indivisible, n’est autre que la maison de D.ieu.


10

Parasha de la semaine

Un résumé de la sidra: Behar Behoukotaï Décidément, cette année, nous aurons droit à beaucoup de «doublets»! Pour terminer le livre de Vayikra, les deux dernières Sidrot sont en effet, elles aussi reliées (Mehoubarot), pour être lues ensemble ce Shabbat. La première, Behar, détaille les lois de la «Shemita» (tous les sept ans) et du «Yovel» (tous les 50 ans), leurs implications agricoles, foncières, sociales, et nationales, sur la terre d'Israël. La Shemita est une sorte de jachère qui oblige l'agriculteur à

Il ne faudra jamais les considérer comme des «esclaves» mais plutôt comme des ouvriers respectables repenser son rapport à la terre, aux lois écologiques, à la notion de propriété et aux inégalités sociales. Le «Yovel» (d’où vient le mot «jubilé») élargit encore plus le champ des libertés. La seconde, Behoukotay, explicite les conséquences de l'alliance que Dieu conclut avec son peuple. En entrant sur la terre de Canaan, c'est le comportement moral de chacun qui va influencer la qualité de la vie de l'ensemble. Les chemins de la «bénédiction» ou de la «malédiction» dépendent de l'action de chacun et de tous, sur la terre.

Première montée: La septième année, c'est la «Shemita»: il est interdit de travailler la terre. Les fruits cessent d'être des «produits», sources de profits économiques. Il faut réapprendre à manger de façon plus naturelle. La cinquantième année, en plein jour de Kippour, le shofar est sonné pour annoncer le «Yovel». Chacun doit retrouver le terrain qui lui a été octroyé dans sa tribu. Deuxième montée: Le respect de ces lois permet de profiter pleinement de la terre d'Israël en toute sécurité et en abondance. Si une personne est obligée de vendre sa terre, un proche parent pourra l'aider à la «délivrer» (Gueoula), en la rachetant. Troisième montée: Cependant, il faut protéger les droits de l'acheteur d'un terrain «à risque». Par exemple, un terrain qui se trouve proche des frontières, sujet aux attaques ennemies, n'est pas très «attractif»! L'éventuel acheteur veut pouvoir investir dans le terrain acheté. C'est pour cela qu'on ne pourra le lui reprendre (en le rachetant) que pendant la première année. Après cette date, l'acheteur est assurer de le garder. C'est donc une loi qui incite à habiter et développer même les terres les plus «dangereuses» en Israël. Quatrième montée: Le Yovel est l'occasion de libérer tous les «esclaves» juifs. Il ne faudra d'ailleurs jamais les considérer comme des «esclaves» mais plutôt comme des ouvriers respectables. Si un Israélite est obligé de

Dr Michel Bensoussan

se «vendre» à un goy pour des raisons économiques, il est un devoir de le racheter au plus tôt. Ce rachat est aussi appelé une «délivrance» (Gueoula). (Nous passons à la Sidra «Behoukotaï»). Le respect des préceptes de Dieu apportera la bénédiction aux habitants de la terre: la pluie, des récoltes abondantes, la sécurité, la paix et la prospérité. C i n q u i è m e m o nté e : D a n s l e ca s contraire (non-respect des Mitsvot) les malédictions pourront être terribles. Des maladies incurables, la famine, la faiblesse face aux ennemis et même l'exil. Pourtant Dieu ne nous abandonnera pas complètement et nous ramènera sur notre terre à la fin de l'exil. Sixième montée: Un tout autre sujet est abordé. Si une personne désire offrir au Temple la «valeur» d'une personne ou d'un animal, de quelle somme d'argent s'agit-il? Selon l'âge et le sexe, la Torah détaille la «valeur» de chacun! Septième montée: Si au lieu d'un animal ou d'une personne, c'est la valeur d'un terrain qu'une personne désire offrir, les différentes «valeurs» sont aussi détaillées. Quel est le rapport entre ce dernier sujet (les «valeurs») et le début de la Sidra (l'alliance avec tout le peuple)? Peut-être celui de nous rappeler que la «valeur» d'une communauté et d'un peuple dépend de celle de chacun de ses composants!


11


12


14

Questions/réponses

Yom Yeroushalayim

En partenariat avec Cheela.org Questions: Lorsqu'on parle de guerres obligatoire et facultative, c'est-à-dire en vue de conquérir des territoires situés hors de la terre d'Israël, quelles sont les limites «bibliques» de la terre d'Israël? Si nous vivions toujours aux temps bibliques, la Guerre des Six Jours serait-elle considérée comme obligatoire (puisqu'il fallait bien se défendre), ou facultative (puisque nous avons acquis de nouveaux territoires)? Rav Elyakim Simsovic: Nous n'avons acquis aucun «nouveau territoire», nous avons récupéré des territoires d'Eretz Israël entre la Méditerranée et le Jourdain. Selon certains, tout le Sinaï fait partie du territoire d'Eretz Israël, mais même pour les minimalistes, la Samarie, la Judée (dont la bande d e G a za fa i t gé o g ra p h i q u e m e n t

partie), le Golan et le Bashan sont des territoires d'Eretz Israël biblique. Toute guerre visant à défendre l'intégrité du territoire et la sauvegarde de la population d'Israël sur sa terre s'appelle mil‘hémeth mitzva, c’est-à-dire qu’il s’agit d’une guerre qu’on est obligé de livrer (Voir Maïmonide, Règles de la Souveraineté politique, chapitre 5, règle 1: «Et qu’appelle-t-on mil‘hémet mitzva? La libération de la terre d’Israël des mains de ceux qui l’ont occupée en notre absence, la guerre contre Amalec, et venir en aide à ceux d’Israël contre leurs agresseurs»). Question: Je viens de passer les fêtes en Israël pour la première fois. Ma visite au Kotel m'a ému. Pourquoi,

après la guerre des Six Jours, n'avonsnous pas tout gardé? Rav Elie Kling: Après la victoire de la guerre des Six Jours, le gouvernement israélien pensa qu'il était diplomatiquement de l’intérêt d’Israël de laisser le Waqf, c'est-à-dire l'organisation musulmane responsable des lieux saints arabes continuer à gérer les mosquées situées sur le Mont du Temple. La position quasi unanime des rabbins de l’époque, selon laquelle la halakha interdirait aux Juifs d'entrer sur toute l’étendue de l'esplanade pour des raisons de sainteté de l'endroit de peur de fouler l'emplacement du Saint des Saints, fut ainsi utilisée pour justifier cette position conciliante: «puisque de toutes façons, nous n'avons pas le droit de nous y trouver, laissons


15 donc les musulmans gérer les lieux saints». Nombreux sont aujourd'hui les observateurs, rabbins ou non, qui pensent que ce fut là une erreur historique. En effet, le Waqf se servit de cet arrangement pour élargir de plus en plus son contrôle sur ce lieu, le plus sacré du judaïsme. Ainsi, des archéologues israéliens (non suspects de sympathie politique pour la droite israélienne) ne cessent d'alarmer le gouvernement sur les dégâts archéologiques causés par les musulmans qui, sous couvert de restauration de mosquées ou d'inauguration de nouveaux lieux d e p r i è r e s , c h e rc h e n t à e ffa c e r systématiquement les traces historiques de la présence juive en ces lieux. Aujourd'hui, les accords officieux entre le gouvernement et le Waqf autorisent les touristes à pénétrer sur l'esplanade mais interdisent aux Juifs d'y prononcer des prières. Questions: Est-ce que de la même façon qu'il y a une sainteté d'Erets Israël par rapport aux autres pays, existe-t-il également une sainteté de Jérusalem par rapport au reste d'Israël? Et de la même façon puisqu'il est interdit

pour un habitant d Israël de quitter ce pays, serait-il interdit à un habitant de Jérusalem de la quitter pour s'installer ailleurs? Y a-t-il une mitsva d'habiter à Jérusalem plus que partout ailleurs? Rav Elyakim Simsovic: Il y a en effet un rapport de sainteté de Jérusalem par rapport au reste d'Eretz Israël, et il y a des degrés de sainteté croissante d'Eretz Israël à Jérusalem, de Jérusalem au Mont du Temple, du Mont du Temple à l'enceinte et ainsi de suite jusqu'au Saint des Saints. Il n'y a pas toutefois de mitsva particulière d'y habiter ni d'interdiction d'en partir pour habiter ailleurs. Toutefois, la halakha stipule que lorsqu'un conjoint veut aller habiter à Jérusalem et que l'autre s'y oppose, juridiquement celui qui veut habiter à Jérusalem peut contraindre l'autre, ou obtenir le divorce au détriment de celui qui ne veut pas. Cela marche aussi en sens inverse, lorsqu'habitant Jérusalem l'un des conjoints voudrait s'en aller et l'autre non, là ce dernier peut contraindre le premier à rester ou obtenir le divorce au détriment de celui qui veut partir. Contrairement à ce qui se passe pour d'autres déménagements, le paramètre de l'amélioration ou de la détérioration des conditions d'habitat

Nous n'avons acquis aucun «nouveau territoire», nous avons récupéré des territoires d'Eretz Israël

et d'environnement n'entrent pas en ligne de compte. Par exemple, le mari ne peut pas contraindre sa femme à quitter un beau quartier pour un plus laid (à moyens financiers égaux...), ou un cinq pièces dans le XVIème pour un studio à Belleville, alors que si c'est du studio de Belleville au cinq pièces dans le XVIème, il le peut (toutes choses égales par ailleurs). Mais d’un cinq pièces dans le Nord-Tel Aviv (genre Neuilly) à un studio à Jérusalem il peut aussi. De même d'ailleurs que d'un cinq pièces n'importe où dans le monde à un studio n'importe où en EretzIsrael. Voilà l'atmosphère générale de la question. (Voir traité Kétoubot 110b; Maïmonide, Règles du mariage, chapitre 13, règle 20).


16

Dvar Torah

L’étude en soi, ou en vue de la mise en pratique? Le midrach Cho‘her tov (Midrach sur les Psaumes I, 8) rapporte que le roi David a demandé à Dieu que quiconque s’adonnerait à l’étude et à la récitation des Psaumes soit considéré comme s’il s’était adonné à l’étude des cas d’impureté, autrement dit, que la lecture des Psaumes soit équivalente à l’étude des sujets les plus complexes de la Torah! Que pouvonsnous apprendre de cette requête du roi David? Rabbi Hayim de Volozyne s’est appuyé sur cet enseignement du midrach pour affirmer (Néfech Hahayyim, 4ème portique, chapitre 2) que «les halakhot du Talmud, résultat de longues études théoriques, sont un objet d’étude plus élevé et mieux apprécié par Dieu que la récitation des Psaumes» (1). Se fondant sur cet enseignement et sur d’autres semblables, rabbi Hayim de Volozyne (chapitres 2 et 3) affirme que «l’étude désintéressée (=lichma) de la Torah ne suppose nullement, comme beaucoup semblent le croire aujourd’hui, la communion (devêqut) avec Dieu… Mais en vérité, l’étude désintéressée de la Torah signifie étude de la Torah en vue de la Torah… pour la connaître, pour la comprendre, pour en tirer un enseignement et une suite, et non dans un but de contestation et d’autosatisfaction (2)», ainsi que l’enseigne Rabbénou Acher (dit «le Roch») sur Nédarim 51a. Cela signifie que l’étude de la Torah lichma consiste à étudier afin de magnifier et de diffuser la Torah, afin que la parole de Dieu soit présente dans le monde; et cela implique que le but principal est global et non personnel et que la visée n’est pas d’élever l’homme afin qu’il parvienne

au niveau de la devêqut, l’attachement mystique ou communion avec Dieu. De même, le rav Abraham Yitzhak Hacohen Kook écrit dans Orot Hatorah (II, 1): «La Torah lichma, cela veut dire au nom de la Torah. Car c’est la volonté de Dieu que la sagesse soit présente dans le monde réellement et de manière virtuelle; il s’agit de la réalité la plus délectable et la meilleure que tout ce qui peut se concevoir». Ces sources nous permettent de comprendre que l’étude de la Torah possède une valeur en soi, et que Sa volonté est qu’elle soit diffusée dans le monde. Et de fait, dans le monde des yéchivot et dans tous les lieux d’étude, on étudie abondamment, on approfondit, on discute et on propose des renouvellements du sens (‘hidouchim) même dans des domaines qui semblent ne pas être du tout pertinents dans notre monde moderne et qui n’y ont pas d’application pratique. Par ailleurs, nous lisons cette semaine le quatrième chapitre des Pirqé Avoth, où la cinquième Michna déclare: «Rabbi Ishmaël enseigne qu’à celui qui étudie en vue d’enseigner, on rend possible d’étudier et d’enseigner; et à celui qui étudie afin de mettre en pratique, on rend possible d’étudier et d’enseigner, de préserver et de pratiquer». Il en ressort clairement que c’est la mise en pratique qui est l’essentiel de la finalité de l’étude, de telle sorte qu’elle ne reste pas théorique. L’objectif est que l’étude conduise à la transformation des actes, de la conduite, au travers de la pratique des mitzvot et de l’attachement au Créateur. C’est aussi ce qui ressort d’une autre Michna des Pirqé Avoth que nous avons

Rav Nahum Botschko Yéchiva de Ko'hav Yaacov

étudiée la semaine dernière (chapitre III, 9): «celui dont les actes l’emportent sur sa sagesse, sa sagesse se perpétue…», alors que «celui dont la sagesse l’emporte sur ses actes, sa sagesse ne se conserve pas». Comment concilier ces enseignements qui semblent affirmer le contraire l’un de l’autre? L’étude de la Torah a-t-elle une valeur en soi ou n’a-t-elle d’autre but que de permettre la pratique des mitzvot? Il faut bien se rendre compte du fait que l’étude de la Torah comporte deux dimensions qui se complètent. Elle a bien évidemment une valeur en soi, puisqu’aussi bien, il s’agit de la manifestation de la parole divine dans le monde. Et même si cette étude n’a pas de conséquences concrètes, immédiates, sur la vie de tous les jours, par elle-même elle diffuse le Nom divin dans le monde et elle est une source d’intense bénédiction. Cependant, il faut bien se garder de faire de l’étude une espèce d’exercice intellectuel théorique privé de sens, à la manière des thèses philosophiques qui discutent sempiternellement sans jamais exiger quoi que ce soit de l’homme quant à sa conduite et sa manière de vivre. Il n’y a pas pire profanation que celle que constitue la conduite indigne de quelqu’un supposé porter le nom de la Torah. C’est la raison pour laquelle il est indispensable que l’étude de la Torah, en plus de sa valeur intrinsèque, mène l’homme à l’amendement de sa conduite que ce soit envers son prochain ou envers Dieu. (1) Cf. L’Âme de la vie, traduction B. Gross, Verdier «Les Dix Paroles», 1986, page 176. (2) Ibidem, pages 176 et 177. Traduit par Rav E. Simsovic


17


18

Torah de vie

Un orgueil… bien placé

Région Jérusalem

À quelques jours de Chavouot, la fête du don de la Torah, nous devons nous préparer à cet événement fondateur de l’identité juive. À ce propos, nos Maîtres sont unanimes pour faire de l’humilité la clé de voûte de notre attachement à la Torah. S’il en est ainsi, comment peut-on lire une paracha dont le nom est Behar, qui renvoie à l’idée de hauteur puisque ce nom signifie «Sur la montagne»? C’est dans le nom de la paracha qui l’accompagne que se trouve la réponse à la question. Mais revenons quelque peu au concept d’humilité comme fondement du judaïsme. Pourquoi cette vertu, et pas une autre, est-elle si essentielle? L’étude de la Torah et la pratique des mitzvot ont pour but, entre autres, de rechercher la proximité avec le Créateur et d’établir des relations harmonieuses avec notre prochain. Mais cette proximité n’est qu’une étape vers un but bien plus élevé: faire en sorte, que «…notre volonté soit celle de D.ieu…» (Pirké Avot II, 4). Ainsi même lorsqu'on mange, boit ou parle, on ressent la Présence de D.ieu. Cette unité entre D.ieu et l'homme est-elle possible? Oui, quand l’homme se débarrasse de son ego afin de laisser de la place pour D.ieu. Et c’est d’ailleurs le critère incontournable nous permettant de définir le degré de vérité d’un homme: plus un homme est soumis à D.ieu, plus il peut être qualifié «d’homme de vérité». FORT COMME UN LION Notre question n’en devient que plus

intense: si le repère d’un judaïsme authentique est la soumission au Créateur, comment à l’approche de Chavouot une paracha peut-elle porter le nom de Behar (sur la montagne)? La réponse que proposent nos Maîtres est de prime abord étonnante, mais elle nous permettra d’affiner notre approche du judaïsme: il existe un bon orgueil! Quand un homme met en avant «sa» personne, «ses» sentiments, «son» point de vue, qui ne sont en fait que l’expression de son moi, il est en rupture avec l’esprit du judaïsme. Mais quand il s’efface pour laisser D.ieu s’exprimer, toute affirmation de grandeur ou de supériorité ne sera qu’une expression de hauteur divine, mais pas de la sienne! Prenons un exemple tiré du Code de lois juives. Il nous y est demandé, au lever du lit, d’être «courageux comme la panthère, rapide comme l’aigle…et fort comme le lion». Extérieurement on peut voir dans ces attitudes des manifestations évidentes d’orgueil. Mais si l’énergie déployée à ce moment n’a pour but que le service de D.ieu, on peut alors parler d’un orgueil positif. UNE POSITION ÉLEVÉE On peut comprendre à présent pourquoi la paracha suivante porte le nom de Bé’houkotaï qui signifie «dans Mes lois». Si l’orgueil (Behar) s’exprime au travers de «Mes lois», on ne peut plus alors parler d’attitude moralement répréhensible puisque la hauteur prise par l’homme est celle du Créateur.

Rav Yaacov Spitezki Directeur de Shorashim

Une petite histoire nous permettra de le comprendre. On sait combien dans le monde hassidique l’orgueil est un trait de caractère faisant l’objet d’un rejet extrême. Étant à la source de toutes nos fautes, les Maîtres de la Hassidout exigèrent de leurs disciples de s’en éloigner le plus vigoureusement possible. Pourtant, il existait un élève de Rabbi Shneour Zalman de Lyadi qui affirma s’être maintenu à son niveau

C’est d’ailleurs le critère incontournable nous permettant de définir le degré de vérité d’un homme spirituel grâce à l’orgueil. Il habitait une grande ville dont les tentations étaient nombreuses. Comment parvint-il à les repousser? Il se justifia ainsi: «Je suis considéré comme un grand disciple du Admour hazakène. Comment de ce fait pourrais-je me laisser influencer par le mauvais penchant et perdre ainsi un niveau si élevé»! RAV YAACOV SPITEZKI 054 23 99 791 shorashim26@yahoo.com SHORASHIM Le centre pour les étudiants francophones Université Hébraïque de Jérusalem


19


20

Moussar

Israël et Jérusalem se séduisent

Rony Akrich

Professeur d'étude juive. Responsable enseignement francophone Machon Tal Midreshet Maamakim

Quelle est donc cette vitalité secrète qui, à Jérusalem, a fait éclater aux yeux du monde entier et à nos propres yeux l'inévitable différence de propriétés de la notion de Juif moderne, l'indéniable s u b s t a n c e j u i v e d e c e tt e fi g u r e moderne, que l'Histoire juive a saisi dans l'État d'Israël? Or, cette cité vieille de trois mille ans, où l'herbe poussait sur les pierres tombales, nous l'avons retrouvée non pas comme d'autres hommes retrouvent les Pyramides ou les cathédrales, en outils de révélation,

Il existe des liens profonds qui nous réunissent tous autour de ce prodigieux héritage spirituel qu'est Jérusalem

Région Jérusalem

voire même de frénésie, mais en objets tout de même, extérieurs et étrangers à notre Moi. Cette ville, cette vieille ville, cet héritage, l'un des plus anciens de notre tradition, une ruine que le peuple juif a retrouvé dans les détonations des journées d'un printemps. Aux grandes heures juvéniles de l'amour, c'est comme un fiancé que l'Éternel est venu vers nous dans cette antique cité où l'attrait mystique

devient beauté, charme et nostalgie. C'est comme si sous ces cieux un dais nuptial se dressait pour nous unir à Lui dans un enchantement qui faisait battre nos cœurs à la chamade. Aucun Juif ne peut rester imperturbable à cet amour, au contraire, le plus moderne, le plus jeune, le plus protégé contre le romantisme du passé, c'est dans sa rencontre avec le Patrimoine du passé qu'il a découvert la preuve profonde de son Être juif. Nos Sages nous enseignent que Jérusalem n'a pas été répartie par D.ieu entre les tribus, mais qu'elle

appartient à l'ensemble du peuple juif. Même si certains d'entre nous n'ont pas d'approche spirituelle particulière, ils participent aussi à cette communauté nationale, parfois sans le savoir. Audelà des attaches extérieures, il existe des liens profonds qui nous réunissent tous autour de ce prodigieux héritage spirituel qu'est Jérusalem. L'antique cité de David éclabousse, du plus fort de nous-mêmes, l'élément spirituel qui est l'essence du peuple d'Israël. Seule la mission sacrée de Jérusalem peut nous associer les uns aux autres


21 et sublimer les divergences de vues politiques et idéologiques qui nous divisent la plupart du temps. C'est le vestige le plus vieux de la tradition juive qui s'est révélé être l'élément le plus dynamique, le plus actif, le plus vivifiant et le plus rajeunissant de l'existence juive, aujourd'hui. Quel est donc ce secret qui, à Jérusalem, a fait reluire la fatale polarité de la notion de Juif moderne? Actuellement il est possible de répliquer que cette secrète énergie relève de la vitalité profonde de la tradition juive, son potentiel de jeunesse, son enthous ias m e, son suivi permanent de l'actualité, l'ensemble des valeurs religieuses et culturelles, des rites et des symboles, des observances et des prières, qui continueront à vous être totalement étrangers si vous les approchez comme s'il s'agissait d'un simple héritage. Mais si, comme pour Jérusalem, vous l'abordez comme une fiancée, ils vous diront soudain pourquoi et en vue de quoi vous êtes un Juif capable de retrouver l'Hébreu qui est en en vous; ils vous prouveront et soutiendront votre identité Israël. L'unité d'Israël a déjà été la condition première de la construction du Premier Temple; elle sera la condition du rétablissement du

Troisième Temple, ultime et éternel. Et cette unité, faible encore il n'y a que peu de temps, s'affirme avec une force impressionnante de jour en jour. Elle est principalement Jérusalem lorsqu'Israël, dont elle façonne la conscience, redevient méritoire d'elle par son unité intérieure; c'est alors que la Jérusalem unie en elle-même intimement, redevient bonne pour Israël par son unité visible. Les deux ensembles, Israël Un et Jérusalem Une, se redécouvrent ainsi l'un l'autre dans ce qu'ils ont de réel, d'éternel, c'est-à-dire qu'ils se redécouvrent en Lui, l'Éternel, le Dieu Vrai, le Dieu d'Israël, le Roi de Sion, en sa Torah de Sion, en sa parole de Jérusalem. Israël et Yeroushalayim se gagnent ainsi mutuellement; ils se séduisent ainsi réciproquement, par une attirance plus qu'émotionnelle. Ils ont besoin l'un de l'autre en vue de l'accomplissement de leur vocation commune. Cette invite est une exhortation à l'approfondissement de l'être Hébreu, et de ce fait même une vocation de portée universelle, voire cosmique. Nous te renouvelons notre serment, Jérusalem, nous nous souviendrons de toi pour l'éternité, rien n'a changé, rien ne saurait changer. C'est devenu

plus difficile, rien de plus. Nous avons toujours su gérer les situations difficiles, et nous en sommes même sortis plus grands et plus forts. Lorsque les guerres, le terrorisme et autres douleurs nous ont frappés, les pessimistes prévoyaient la mort lente de l'implantation juive et c'est exactement le contraire qui s ' est p a s s é. M a i nten a nt l o rs q u e l'ombre cruelle de l'abandon de la Judée-Samarie et de Jérusalem étend

Israël et Yeroushalayim ont besoin l'un de l'autre en vue de l'accomplissement de leur vocation commune son obscure vilenie, nous sommes consignés aux premiers postes d'une lutte qui avec l'aide de D.ieu permettra à Jérusalem de rayonner pour un monde que nous voulons et que nous ferons meilleur.


22

Coaching et Judaïsme

Faites-en une montagne! Dans son commentaire sur le premier verset de la Paracha («L’Éternel parla à Moïse au mont Sinaï, en ces termes…»), Rachi précise que toute la Torah, dans ses moindres détails, vient du Sinaï. Quel enseignement peut-on en tirer au niveau psychologique? Souvenons-nous de ce que nos Maîtres nous ont enseigné à propos du mont Sinaï: c’est la plus petite montagne de la péninsule (Midrash Raba). Nos sages en déduisent l'impératif de l'humilité: on ne peut recevoir la Torah si on se prend pour la plus haute des montagnes… Imbu de moi-même et de ma propre

Le mont Sinaï est la plus petite des montagnes, mais il s'agit.. d'une montagne!

Région Jérusalem

«grandeur», comment pourrais-je être un réceptacle pour la Parole Divine? L’histoire de ces deux grands Rabbanim - très âgés - illustre bien ce point. Le plus «jeune» dit: «Toute ma vie, j'ai essayé de devenir «quelqu'un», mais à son crépuscule je dois avouer: je ne suis toujours rien». «Et le Rav plus âgé de lui répondre: «De mon côté, toute ma vie j'ai essayé de devenir «rien», de m’effacer - et malgré toutes ces années de travail, je constate que je me prends encore pour quelqu'un». À ce stade,

on pourrait conclure que pour saisir le divin, il faut tout simplement s'annuler et vivre dans une humilité qui ne laisse aucune place à l’individualité. Mais la réalité se révèle - comme souvent - plus complexe et nuancée. Si nos Sages nous ont bien dit que le mont Sinaï est la plus petite des montagnes, mais ils précisent tout de même qu'il s'agit… d'une montagne! Comme le disait le grand Maître de la Hassidout (Rav Sim’ha Bonim de Pshis’ha): «Je garde deux papiers dans mes poches. Sur l'un j'ai écrit «Je ne suis que poussière et cendre» (Béréshit XVIII, 27), et sur l'autre «C'est pour moi que le monde entier a été créé!» (Sanhédrin 4, 5). Autrement dit, conscient du fait que je ne suis rien, je dois me rappeler en même temps que je suis le centre du monde. Mais comment réconcilier ces deux manières de me percevoir moi-même? D'abord, en pratiquant ce grand-écart dans la lumière de notre conscience: ne pas oublier ni l'une ni l'autre des tendances. Ensuite, en se rappelant que contrairement à ce qu'on pense généralement, nous avons souvent tendance à nous sous-estimer très largement. Pire encore, beaucoup d'entre nous se haïssent carrément. Combien de fois entend-on, ou penset-on: «Je n'ai aucune qualité, je ne vaux rien, je ne réussirai jamais, ça ne vaut pas la peine d’essayer, etc…»? Autant de voix qui polluent notre champ de conscience, nous étouffent et nous

Aharon Darmon

Coaching individuel et de couple

empêchent de devenir véritablement qui nous pourrions être. Ces voix qui ne nous laissent pas oser tenter notre chance, et qui dénient notre droit de vivre et de nous épanouir… Apprenons à nous reconnecter à notre être profond et à sa grandeur innée et

Nous avons souvent tendance à nous sous-estimer très largement divine. Chacun de nous possède une mission et des qualités uniques. Ne pas faire usage de cette «montagne» de dons exceptionnels c'est refuser de prêter oreille à la parole divine. Le Rav Kook l'a magistralement expliqué: «Combien de Bien est réprimé par la faute de l’esprit humble de gens dont les cœurs devraient être emplis du souffle d’Hashem, alors qu’ils s’en tiennent à la petitesse, du fait de leur manque de confiance en eux-mêmes, en la véritable grandeur de leur âme». Aharon Darmon – Coaching individuel et de couple. Thérapeute. Hébreu/ Français. Apprenez à vous connaitre et à utiliser votre potentiel. Tel: 0544636065. www.meemoosh.com aharon.darmon@gmail.com


Éducation

23

Éduquer à être unis

Dr Michaël Aboulafia Pédo-Psychiatre Enseignant au Mahon Meir

Sache, mon fils, que toute valeur, si elle n'est pas reliée à l'autre partie de la nation, n'éclaire absolument pas. Il n'est d'observance du Shabbat si l'on ne prend conscience qu'une fraction du peuple ne le respecte point; c'est pourquoi je dois prier pour le bienêtre de tout un chacun. Nous devons contenir les contrastes en tant que valeur car effectivement, que ce soit au Bné Akiva ou dans le mouvement de la jeunesse ouvrière, il existe un but précieux qui est de rendre accessible l'idée capable d'unir les contraires, de réfléchir en concepts de «l'un et l'autre à la fois». Nous avons des experts en matière de lois de l'homme envers son prochain, d'autres concernant les commandements de l'homme envers D., mais en fin de compte, dans notre âme, nous sommes tous spécialistes

du «l'un et l'autre à la fois». Même les extrémistes de chaque camp sont tout simplement anxieux aux côtés de leurs rivaux; toutefois, dans leur essence, ils désirent tout de même mener une vie emplie de tous les bons points de tous les camps. C'est pour cette raison que les véritables vainqueurs des dernières élections sont précisément ceux qui ont revendiqué l'union entre les contraires. Cela signifie que nous sommes passés de dirigeants dans le désaccord à des dirigeants en faveur de l'harmonie, et non pas une harmonie constituée d'uniformité, mais une harmonie tolérant les contraires. Tu te demandes si tu dois étudier à la Yechiva ou t'enrôler dans l'armée; or, tu sais bien que tu appartiens aux deux. En effet, l'idéal divin sublime dépasse toutes les limites; toute la

maturité psychique, conceptuelle et spirituelle n'est rendue possible que par l'intégration des contraires, par la vérité, le émeth, ‫ ת‬,‫ מ‬,‫א‬. C'est la raison pour laquelle l'inventeur de la stéréophonie qui permet à l'auditeur d'entendre des sons contraires unis, a également inventé le pluralisme riche et substantiel; il a fondé le mouvement des scouts juifs de France et se nomme Robert Gamzon*. Ce nom fait peut-être allusion à «l'un et l'autre à la fois»… pour le bien**! Mais à travers un pluralisme unificateur de la sainteté suprême… * Gamzou en hébreu, qui signifie «cela/ celui-là aussi» ** Gam zou letova = «cela aussi est pour le bien» Traduit par Arielle Kouchnir


24


25


26

Revue de presse

En direct d'Israël Extraits de la presse israélienne Richard Falck: «Les attentats de Boston sont de la faute d’Israël» (Makor Rishon) «Tel-Aviv se trouve derrière les attentats de Boston», c’est ce qu’à écrit dans «Foreign Policy Journal» Richard Falck, délégué de l’ONU pour les Droits de l’Homme dans les «Territoires palestiniens». Pour Falck, qui est juif, «c’est le voyage d’Obama en Israël et ses déclarations favorables à l’État juif qui ont provoqué cette réaction»! Par le passé, Falck avait déjà accusé les Israéliens «de se comporter comme des nazis envers les palestiniens». La «Bnai Brith» mondiale a porté plainte auprès de l’ONU pour ces déclarations de l’un de ses hauts-fonctionnaires. Gaza: Représailles de Tsahal après le tir d’une roquette (walla.co.il) Les terroristes du Jihad I s l a m i q u e à G a za o nt ti ré une roquette samedi soir en direction d’Israël alors que de très nombreux Israéliens se trouvaient dans la nature pour les traditionnels feux de Lag Baomer. Par chance le projectile s’est abattu sur un terrain vague dans le périmètre municipal de Sdot Neguev sans faire de victimes ni de dégâts. Durant la nuit de samedi à dimanche, des appareils de Tsahal ont visé des objectifs de l’organisation terroriste palestinienne, notamment des entrepôts de munitions et une rampe de lancement, dans le sud de la Bande de Gaza.

Région Jérusalem

Armes chimiques: les USA s’alignent sur Israël (Makor Rishon) Après avoir traîné des pieds suite aux révélations du lieutenant-général Ithaï Braun, directeur du Département de Recherche aux Renseignements Militaires, les Américains ont

fini par admettre l’utilisation d’armes chimiques par les forces de Bachar El-Assad. En Israël, où les yeux sont fixés sur l’Iran, on est curieux de savoir comment le président Obama va réagir alors qu’il avait fixé une ligne rouge pour le pouvoir en place à Damas sur la question de l’armement chimique. Mais les avis sont très partagés quant à l’efficacité d’une intervention armée américaine, qui risquerait d’aggraver la situation en Syrie plutôt que de l’améliorer. Benett: «Favoriser l’entrée des orthodoxes dans le monde du travail» (Aroutz 7) Le ministre de l’Économie Naftali Benett s’est rendu à Bné-Brak, dans un centre de Formation Professionnelle pour orthodoxes. Il a déclaré «que l’entrée des dizaines de milliers de juifs orthodoxes dans le monde du travail constituait un objectif national prioritaire au même titre que l’interruption du programme nucléaire iranien». Il a noté avec satisfaction «l’intérêt grandissant pour l’activité professionnelle dans le monde h’aredi» et a loué l’activité de ce centre en précisant «que cette révolution historique dans les habitudes devait se faire dans la concertation et non dans la haine des orthodoxes». Le s État s - U n i s vo nt a i d e r massivement l’AP (Maariv) John Kerry a décidé de mobiliser d e s i n v e s ti s s e u r s e t d e s entrepreneurs - américains et européens - afin de financer et promouvoir des projets


Par Shraga Blum 27 économiques dans les zones contrôlées par l’AP. Le but officiel est d’éviter une déstabilisation conséquente à une faillite de l’Autorité Palestinienne. Mais les États-Unis considèrent surtout «qu’il s’agit d’une étape indispensable dans la voie d’un État palestinien». Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a accepté de coopérer mais refuse catégoriquement pour l’instant de céder des terres des «zones C» qui se trouvent sous contrôle exclusif d’Israël, mais que réclament Américains et Palestiniens. Le «B.D.S.» s’attaque à l’acteur Morgan Freeman (walla.co.il) L’o r ga n i s a ti o n B . D. S . , q u i promeut et supervise le boycott international d’Israël a lancé un appel au célèbre acteur américain Morgan Freeman afin qu’il renonce à accepter un prix que lui décerne l’Union des Amis de l’Université Hébraïque au Canada. Des Arabes palestiniens et des activistes d’extrême-gauche aux USA et au Canada demandent à l’acteur «de ne pas se rendre à la cérémonie afin de ne pas encourager les racistes qui piétinent les droits des Palestiniens». Freeman a été choisi par l’Union «pour son action philanthropique en faveur de l’Éducation dans le monde». Drone iranien: Washington demande à Israël de ne pas réagir (Yediot Aharonot) Une source diplomatique à Beyrouth indique «que les ÉtatsUnis ont demandé à Israël de ne pas réagir à l’intrusion du drone iranien envoyé jeudi par le Hezbollah depuis le Liban».

L’armée de l’air de Tsahal avait abattu l’appareil au moment où il pénétrait dans l’espace aérien israélien. Selon ce diplomate «la demande américaine est due à plusieurs raisons: l’incident n’a pas fait de dégâts, il faudrait savoir qui l’a envoyé, et surtout, une réaction israélienne risquerait de détourner l’attention de ce qui se passe en Syrie, ce qui est peut-être le but recherché par les auteurs». Boston: l’attitude «étrange» de la mère des terroristes (Yediot Aharonot) Depuis l’attentat de Boston, Zubeidat Tsernaïev, la mère des deux terroristes est apparue à plusieurs reprises sur les médias en clamant l’innocence de ses deux fils et «qu’il était impossible qu’ils aient pu avoir un quelconque lien avec le terrorisme». Or des enregistrements téléphoniques effectués en 2011 par les services de renseignements russes indiquent que la maman a évoqué le «Jihad» à une personne située dans le sud de la Russie, et par ailleurs, elle a conseillé à son fils aîné, Tamerlan, «de s’engager dans la lutte des Palestiniens contre Israël».

Retrouvez chaque matin la revue de presse. En direct d'Israël sur Lph Info:

www.Lphinfo.com


28

Point de vue

Par Danièle Kriegel, correspondante à Jérusalem pour Le Point

Quand Israël vient au secours du commerce jordanien Depuis le début de la guerre en Syrie, la Jordanie, la Turquie et même l'Irak utilisent les routes du nord d'Israël comme «corridor commercial». La scène est devenue courante. En direction ou venant du port de Haïfa, des convois de plus en plus nombreux de camions immatriculés en Jordanie ou en Turquie, avec panneaux lumineux et escorte policière, encombrent les routes du nord d'Israël. The Marker, le supplément économique du quotidien i n d é p e n d a nt H a a ret z , e n révè l e l'origine: il s'agit de la conséquence de la guerre civile en Syrie. Ces véhicules,

Est-ce à dire que l'on assiste à l'émergence d'une paix économique régionale, dans laquelle Israël aurait sa place?

Région Jérusalem

dont des camions frigorifiques de modèles parfois vieillots, sont un nouvel axe d'import-export entre la Jordanie, la Turquie et aussi l'Irak, avec qui Israël est techniquement toujours en guerre. Dans le passé, les échanges commerciaux du royaume hachémite avec l'Europe ou la Turquie se faisaient majoritairement par voie terrestre, à

partir du port syrien de Lattaquié et surtout de celui, plus au sud, de Tartous. Il y a deux ans, le conflit en Syrie est venu tout bouleverser. En raison de l'impossibilité d'assurer la sécurité des chauffeurs et de leur cargaison, les trois pays concernés ont dû chercher des solutions de rechange. Divers trajets, évitant le voisin en guerre, ont été envisagés. Mais ils étaient trop longs ou dangereux. Les Jordaniens, suivis très vite des autorités d'Ankara, se sont donc tournés vers Israël en lui demandant d'utiliser son territoire comme «corridor commercial». Convois Après de longs débats avec le Shin Bet, qui s'inquiétait de la dimension sécuritaire du projet, et sous la pression du ministre israélien de la Coopération régionale, une centaine de poids lourds jordaniens ont d'abord été autorisés à entrer en territoire israélien. Depuis, leur nombre n'a cessé d'augmenter. Concrètement, les véhicules entrent par le poste-frontière jordano-israélien Sheikh Hussein, dans le nord du pays, où ils subissent des contrôles de sécurité. Une fois passés, ils roulent par convoi de dix camions en direction du port de Haïfa, situé à 80 kilomètres. Quant aux exportations turques à destination de la Jordanie et de l'Irak, elles arrivent par camions transportés en ferry jusqu'à Haïfa. Une fois débarqués, les véhicules se rendent en Jordanie via ce même terminal frontalier de Sheikh Hussein. En 2012, avec l'octroi d'un nouveau permis autorisant les camions

jordaniens à rouler sur les routes israéliennes, le nombre des passages a été doublé, passant de 3.500 par an à 6.400. Depuis le début de l'année, les autorités douanières israéliennes en ont enregistré quelque 2.600, dans les deux sens. Discrétion E st- c e à d i re q u e l ' o n a s s i ste à l'émergence d'une paix économique régionale, dans laquelle Israël aurait s a p l a ce ? D u cô té d e s a u to r i té s israéliennes, on se contente de parler de geste visant à rendre service à la Jordanie. Un «voisinage solidaire», en quelque sorte. Mais certains Israéliens se prennent à rêver d'un profit sonnant et trébuchant. «En taxes portuaires, dépenses d'essence, droits allant dans les caisses du ministère des Transports ou de la police et en assurances, nous pouvons espérer arriver à un montant annuel de 200 millions de shekels...», explique une source gouvernementale. En attendant, tous mettent l'accent sur le caractère extrêmement discret de l'opération. Aucune trace d'un passage en Israël sur les camions jordaniens et turcs et pas de tampon israélien sur les passeports des chauffeurs. Car pour tous ceux qui sont impliqués, c'est une évidence: «Cette économie fonctionne, car elle est souterraine et exempte de tout aspect politique». Même si certains ajoutent: «Ce corridor commercial terrestre influence la réalité géopolitique. Il se peut qu'il ait contribué au dégel des relations israéloturques».


29


30

«Je sens que je suis à Jérusalem quand...» Yaacov Michael Berrebi L'air a une odeur particulière. Tu le sens même les yeux fermés, c'est une odeur unique.

Le Plus Hebdo Debo Levy Sebban ...tous les matins je prends le tramway devant les murailles et que je remercie D. de vivre dans la plus belle ville du monde!

Salomon Malka Même quand je ne suis pas en Israël il suffit que Yeroushalayim soit prononcée dans une prière, dans une conversation, dans un texte. Cette ville est magique parce qu'elle est le centre d'intérêt de toutes nos aspirations futures jusqu'au temps espéré de sa construction spirituelle et messianique.

Sarah Cohen-Zouari Quand je rentre de Tel Aviv ou d'une autre ville, que je suis dans la montée de Jérusalem, que j’arrête le mazgan de la voiture, et que j'ouvre les fenêtres... que l'air pur et frais et kodesh m'emplit les poumons... je sais que je suis à Jérusalem!

Ilana Koskas

Région Jérusalem

Quand en 5 minutes, t'as le temps de rencontrer un hassid, un mitnahel, un groupe d’américaines très bruyantes, un violoniste/flûtiste qui joue le même répertoire depuis 11 ans que t'es là, des hayalim affamés avalant un shwarma à 9h du mat', et bien sûr le Kotel «au bout d'la rue» qui te rappelle que tu vis à la plus belle époque du peuple juif!

Veronique Mazal Gamrasni Je sens la kedoucha qui m'envahit.

Myriam Jaoui Quand le ciel se transforme tout à coup, que l’atmosphère devient encore plus mystique et spirituelle, quand on a l'impression que chaque pierre nous raconte une histoire. Notre histoire. Quand je suis à Jérusalem je sens que je suis simplement dans mon pays, l'unique.

Philippe Shoshan 1) Quand le film projeté passe en vitesse rapide. 2) Quand on doit demander au silence de parler moins fort. 3) Quand chaque visage qu'on croise nous raconte une histoire. 4) Quand notre yetser hatov voudrait prendre le dessus sur le yetser hara. 5) Quand les tons pastels, le noir et le blanc virent au chatoyant. 6) On sent qu'on est Jérusalem quand les mots nous devancent et crient: Jéru je t'aime!!


31

Binyomin Weil Quand je passe d'un monde à un autre en 5 minutes en marchant de Ben-Yehouda jusqu’à Kikar Hashabbat.

Virginie Lumbroso Timestit Quand tu peux à tout moment de la journée ou de la nuit aller prier au Kotel ainsi qu'au kever Rahel! Et également monter tous les chaloch regalim à la Vieille Ville à pied!

Karyne Bys La lumière irradie de chaque personne sur qui mon regard se pose!

Ashdod Aujourd'hui Quand juste avant Pessa'h, en se promenant dans le secteur de Mea Shearim, on voit sur les trottoirs des milliers de sacs de pommes de terre!

Rahel Cohen Quand à la base c’était un rêve de gamine qui est devenu réalité, toda raba raba Hachem!

Déborah Sellem Quand on a la chance d'avoir de sa terrasse une vue sur le kever Rahel et sur les montagnes. Et qu'il te suffit d'un quart d'heure pour te rendre à la Mamilla, symbole de plaisirs et de luxe avec la possibilité de te rendre à pied au Kotel, lieu de kedoucha par excellence!

Valérie Halfon Quand le shabbat je vois de ma fenêtre les «hassidim» coiffés de leur shtreimel, les «dati Leumi» tenant dans leurs mains un plat enveloppé d'aluminium, les «hilonim» qui montent dans leur voiture pour partir en tyoul. Et que je me dis que nous sommes tous Ahim et que je n'ai pas envie de les cataloguer de cette façon...


32

Interview

David Hadari Premier adjoint au maire de Jérusalem mairie de Jérusalem. Un personnage symbolique donc à l'approche de Yom Yeroushalayim. Nous vous présentons plus en détails ses convictions, son rôle, son action, ses projets.

Lorsque Nir Barkat a été élu maire de Jérusalem en novembre 2008, il nomme David Hadari comme premier adjoint la tête de la liste Mafdal-Ihoud Leumi (aujourd'hui Habayit Hayehoudi). David Hadari est né à Jerusalem, il y a grandi et y a élevé ses enfants. Ses parents, originaires du Maroc, étaient des sionistes convaincus et

Région Jérusalem

Jérusalem est un microcosme de tous les problèmes religieux et des disputes internationales qui existent dans le monde l'ont éduqué dans l'amour de Tsion et de Yeroushalayim. Ainsi, David Hadari a suivi une scolarité dans les écoles et yeshivot sionistes religieuses avant de servir dans une unité de tanks de Tsahal. Son engagement associatif l'a conduit à diriger le mouvement Emouna pendant plusieurs années et s'est transformé en engagement politique depuis dix ans pendant lesquels il officie comme conseiller municipal, et aujourd'hui comme premier adjoint au sein de la

Le Plus Hebdo: Comment êtes-vous arrivé au poste de premier adjoint au maire de Jérusalem? David Hadari: Lorsque l'on vote pour les élections municipales, on place deux bulletins dans l'enveloppe: un pour choisir le maire et l'autre pour choisir une liste. En tant que tête de liste du Mafdal-Ihoud Leumi, j'ai soutenu Nir Barkat pour la fonction de maire. J’étais déjà actif comme conseiller municipal au sein de la municipalité sortante. Nir Barkat élu, nous faisions partie de sa coalition et il m'a nommé premier adjoint. Lph: Quel est précisément votre rôle? D.H.: Parallèlement à mes fonctions de premier adjoint, je suis responsable des finances: je suis, en quelque sorte, le ministre des Finances de la ville de Jérusalem. Je gère un budget de 5 milliards de shekels que nous investissons pour le bien-être des 850,000 habitants de la ville. Je perçois mon rôle dans un ensemble d'actions, de décisions et de projets qui ont pour but de faire le lien entre les différentes populations de Jérusalem. La vision centrale doit être de préserver Jérusalem comme capitale unifiée du peuple juif, d'y pérenniser la souveraineté israélienne en prenant soin qu'il y vive toujours une majorité de Juifs. Lph: Quelles sont vos principales réalisations pendant ce mandat? D.H.: Tout d'abord, je n'ai jamais perdu de vue que mon électorat est avant tout sioniste religieux et qu'il attendait de nous que nous agissions en sa faveur. Les centres d’intérêt de ce public sont divers et nous avons agi dans toutes les directions. Premièrement l’éducation: nous nous sommes souciés de fournir une aide financière à hauteur de dizaines de millions de shekels aux

établissements sionistes religieux. Des écoles ont vu le jour à Guivat Mordehaï, Har Homa ou Pisgat Zeev, par exemple. Nous tenons à agir pour le mieux dans ce domaine et ainsi donner le meilleur à nos enfants. Deuxièmement, nous avons porté une attention particulière à l’amélioration des services religieux (synagogues, mikvaot). Nous avons permis la création de synagogues pour des communautés qui ne priaient pas dans de véritables locaux. Nous avons également entamé une restauration de nombreux mikvaot délabrés et la construction de nouveaux (Har Homa, Har Nof, Katamon, Rehavia). Je me rends bien compte que cela ne suffit pas, mais nous allons de l'avant. Troisième domaine dans lequel nous avons voulu marquer l'empreinte de la mairie: les mouvements de jeunesse (Bné Akiva, Ariel, Ezra, Hatsofim Hadatiim). J'ai beaucoup agi pour que les budgets municipaux qui leur sont octroyés soient augmentés. Enfin, la mairie organise de plus en plus d’événements culturels destinés au public religieux. Lph: Jérusalem est-elle «la ville des religieux»? D.H.: Je ne partage pas cette opinion. Jérusalem est la ville de tous et c'est en agissant pour tous que nous montrons qui sont les maîtres de maison à Jérusalem. C'est la raison pour laquelle nous avons investi des dizaines de milliers de shekels à Jérusalem-Est, là où vit une majorité d'Arabes israéliens. Par ailleurs, l'essentiel du budget municipal est consacré à développer des projets pour la population non-religieuse de Jérusalem: événements culturels, festivals, éducation... Lph: N'est-il pas difficile de gérer le budget d'une ville dans laquelle vit une population si diverse, aux besoins si différents, voire parfois contradictoires? D.H.: Effectivement, ce n'est pas toujours facile, tout est affaire de compromis, de conviction et surtout de maintenir le cap en dépit des divergences. Je vais vous donner un exemple: nous avons entériné un projet


Par Guitel Ben-Ishay 33

Nous proclamons haut et fort que nous sommes les maîtres de maison à Jérusalem, elle est notre capitale, nous en avons la souveraineté D.H.: C'est un fait, mais nous le combattons. Je suis pour aider chaque Juif qui souhaite habiter à Sheikh Jarrar, Jabel Moukaber, Har Hazeitim... La mairie fait tout ce qui est en son pouvoir pour permettre aux Juifs de peupler ces endroits, de se promener librement dans tous les coins de la ville, quitte à envoyer la police si les choses ne se passent pas comme il se doit. Et il faut avouer que de plus en plus de Juifs vivent à Jérusalem-Est mais à mon grand regret, pas suffisamment.

de «Cinema City» près du Binyané Haouma. Il s'agit d'un complexe de 15 salles de cinéma situé au centre de la ville à proximité également de quartiers orthodoxes. Les laïcs nous ont demandé que le cinéma soit encore plus grand et qu'il soit ouvert pendant le shabbat et les fêtes. Les orthodoxes sont venus exprimer leur désapprobation totale qu'un cinéma soit construit près de chez eux. La commission des finances de la mairie a décidé que le Cinema City verrait bien le jour, qu'il ne serait pas composé de plus de 15 salles et qu'il serait fermé le shabbat et les fêtes. Jérusalem est un microcosme de tous les problèmes religieux et des disputes internationales qui existent dans le monde. Lph: À ce propos, comment gérez-vous le fait que Jérusalem est au cœur des discussions sur la scène internationale? D.H.: Nous proclamons haut et fort ce que j'ai énoncé plus haut: nous sommes les maîtres de maison à Jérusalem, elle est notre capitale, nous en avons la souveraineté. Partant de là, il est vrai que le moindre grincement de porte à Jérusalem fait réagir toute la planète. Quelle autre ville dans le monde a

droit à ce traitement?! Lorsque nous donnons un permis de construire pour vingt unités de logement, décision des plus naturelles pour une municipalité, le monde entier est au courant! Déplacer de quelques mètres une place de parking peut être à la source d'un scandale interreligieux... Lph: Cela vous impressionne-t-il dans votre travail quotidien? D.H.: Nous ne nous laissons dicter notre conduite par personne. Nous sommes là pour faire respecter les lois et pour les appliquer. Ainsi, nous avons contraint l'ONU à se plier au règlement des autorisations de construire pour un local qu'ils avaient bâti illégalement. Aujourd'hui, nous ne pouvons pas empêcher le monde de parler, de critiquer, de faire des commentaires. Mais, tous ceux-là voient bien que malgré tout ce qu'ils peuvent dire ou penser, nous continuons à agir et à construire dans notre capitale. Lph: Nous fêtons la réunification de Jérusalem. Pourtant, il demeure des quartiers, des lieux de la ville, où les Juifs peuvent difficilement habiter voire s’y promener.

L’Alyah de France n'a apporté que du bien, c'est une alyah bénie, très sioniste Lph: Que représente pour vous Yom Yeroushalayim? D.H.: Il s'agit du jour où l'on remercie Hashem de vivre sans peur dans notre capitale. Je remercie Hashem chaque jour de m'avoir donné le mérite de naître, de grandir et de vivre ici. Pour moi Yeroushalayim c'est la beauté, la grâce et la kedoucha. Lph: Avez-vous un message aux Francophones de Jérusalem? D.H.: Je suis très proche des olim et particulièrement de ceux de France. Jusqu’à aujourd'hui mes parents parlent le français entre eux. Mon seul regret est qu'ils ne me l'aient pas appris... Je veux leur dire que je m'efforce d'agir en leur faveur, que je comprends leurs difficultés d’intégration. Notre action est constante envers eux, même si elle devrait être encore plus importante. L’Alyah de France n'a apporté que du bien, c'est une alyah bénie, très sioniste.


34

Des livres et vous

Par Guitel Ben-Ishay

Une heure pour dix Juifs Claude Salama

Région Jérusalem

Claude Salama a exercé la médecine à Paris. Il est à présent médecin à Jérusalem. Poète, dramaturge, mais aussi écrivain passionné de philosophie, de physique quantique et de mystique biblique, il nous offre ici, avec un texte d’une authenticité prenante, le premier «roman-théâtre» de l’histoire de la littérature. Il publie «Une heure pour dix Juifs», préfacé par le Professeur Benjamin Gross: «Claude Salama, un témoignage essentiel pour notre temps». Pour Robert Spira, antiquaire: «J’ai lu d’une traite. Une nuit entière. Il fallait que je sache, que j’aille jusqu’au bout!»

Résumé: Après le début «parfaitement exécuté» de l’extermination physique des Juifs, les idéologues nazis forment le projet de remporter aussi une victoire sur le plan des idées. Pour ce faire, plusieurs personnalités juives, arrêtées depuis peu, sont réunies en un même lieu. La plupart d’entre elles ignorent tout du judaïsme. Il leur est donné une heure pour signer à l’unanimité et en échange de leur libération une déclaration R e c o n n a i s s a n t l a « s u p r é m a ti e idéologique et spirituelle du nazisme et de l’Allemagne nazie sur le judaïsme et les religions dérivées». Et nous assistons, dans des dialogues fascinants de vérité, au dur affrontement de ces intellectuels juifs allemands projetés dans un univers devenu kafkaïen, et au choc des idéologies en présence: judaïsme, athéisme, religions bibliques, communisme, sionisme et surtout nazisme, démasqué comme force de destruction de l’humain. Cette œuvre est proposée selon une nouvelle approche littéraire: le RomanThéâtre. Le roman (recueil de nouvelles) présente ces personnalités juives allemandes. Le texte de théâtre raconte leur confrontation et leurs débats pendant «l’heure». Extraits: - Pr. Traub (psychanalyste): «Il vous fallait prouver qu’un Juif peut être héroïque! Vous ne pouviez donc n’être qu’un héros allemand! Mais le cercle identitaire s’est refermé sur vous! Vous

êtes devenu un héros «juif allemand»! La violence de l’Allemagne a vaincu votre rêve d’intégration patriotique!» Yaacov Beer a compris. Il est bouleversé. Cet homme, qu’il avait pris pour une brute nazie... «Seigneur» J’ai douté un instant de Toi! Et voilà la grande leçon que Tu me donnes!» - Rudy Kohn: «Docteur Lévi, en Afrique et au Moyen Orient, personne ne pourra arrêter les troupes blindées de Rommel! Les Juifs de Palestine n’ont aucun moyen de se défendre! Ils n’ont pas d’armée! La foi, l’idéologie ne suffisent pas! Vous serez exterminés! Le sionisme ne réussira pas! Il n’y aura pas d’État juif! Les Juifs de Palestine sont condamnés! Vous êtes maintenant ici face à des hommes en danger de mort! Zeev Lévi, il faut signer la Déclaration!» - Zeev Lévi: «Je ne signerai pas!» - Le SS: «Les thèmes préférés de Heinrich Heine: la connaissance de la souffrance! La douleur de l’absence!» - Prof. Schreiber, au SS: «J’ai l’impression de rêver. Vous montrez une si grande sensibilité! Vraiment, je ne comprends pas!» Le mot de l'auteur: «J'ai écrit ce «roman théâtre» pour, au-delà de la fiction des personnages, montrer l'affrontement des idéologies des intellectuels juifs à l’époque nazie et face à leur destin, la découverte de leur identité juive et de sa signification. Et d'autre part et surtout, comme un hommage à cette partie du peuple juif anéanti par la barbarie nazie».


35


36

Budget

Par Valérie Halfon

Dites tout simplement «non» Nous vivons dans une société de consommation. Et dans une telle société, on nous pousse à consommer encore et toujours plus. Que ce soit les supermarchés avec leurs promotions ou les télémarketeurs au téléphone; que ce soit la banquière qui nous propose un nouveau crédit à la consommation, ou encore la vendeuse du magasin de vêtements qui nous martèle de compliments pour qu'on achète cette jupe à 850 shekels. En fait, des millions de personnes de par le monde se réveillent chaque matin avec une seule idée en tête: comment nous faire débourser encore et toujours plus.

Pour beaucoup de personnes un prix réduit est une raison d'acheter

Région Jérusalem

Q u a n d j e re n co nt ra i s l a fa m i l l e Cohen, ce fut leur budget mensuel au supermarché qui me fit tiquer: environ 6000 shekels. D'accord, il s'agissait d'une famille nombreuse, mais selon mes calculs, ils auraient dû dépenser bien moins. En analysant leurs tickets de caisse, je remarquais quelque chose d'étrange. Monsieur Cohen (qui faisait régulièrement les courses) achetait systématiquement les produits en promotion. «Quand il y a des promotions, j'achète» me dit Mr Cohen. «Même si vous n'avez

pas vraiment besoin du produit en question? demandais-je. «J'en profite». répondit-il. En fait, pour beaucoup de personnes un prix réduit est une raison d'acheter. Ils pensent qu'ils ont gagné x shekels (la différence entre le prix en temps normal et le prix en promotion), alors qu'en fait ils ont perdu de l'argent puisqu'ils n'auraient probablement pas acheté le produit s'il n'avait pas été en promotion. Je me rappelle aussi avoir lu l'histoire d'une femme qui voulait profiter des soldes de fin de saison dans un grand magasin. Il y avait beaucoup de monde, du bruit, des lumières. Des voix enthousiastes émanaient des hautparleurs pour annoncer les «remises exceptionnelles». Elle acheta un pull pour son fils, une jupe pour sa fille et un manteau pour elle-même. Quand elle revint à la maison elle se rendit compte que le pull était troué, la jupe trop petite et le manteau avait vraiment une drôle de couleur. Oui, les mots «promotion» ou «soldes» nous font souvent perdre la tête. Mme Lévy est elle aussi tombée dans un piège. Elle avait reçu l’appel téléphonique d'une femme très sympathique qui lui proposait un soin du visage gratuit à domicile. Elle accepta. Seulement, le soin «gratuit» avait un coût. Après avoir fini d'appliquer ses produits et avoir complimenté Mme Lévy sur la nouvelle apparence de sa peau, l'esthéticienne lui proposa d'acheter ses crèmes «miracle». Elle n'osa pas dire non. Ce soin «gratuit» se solda par une addition salée: à peu près 1000

shekels pour des produits qu'en fin de compte elle n'utilisa que très rarement. Après plusieurs mois de travail sur ses dépenses, Mme Lévy me dit un jour qu'elle venait de recevoir un appel d'un vendeur qui lui proposait «une occasion exceptionnelle». Seulement cette fois, elle avait répondu d'une voix ferme et assurée «que ce n'était pas dans son budget». Et sachez que le télémarketeur n'a même pas insisté.

Nous pouvons aussi sourire et refuser. Nous pouvons répondre «non» tout simplement A l o rs o u i , n o u s p o u vo n s p a r fo i s ressentir une certaine colère parce que nous avons l'impression d'avoir été manipulés, utilisés ou agressés par toutes ces sollicitations. Mais nous pouvons aussi sourire et refuser. Nous pouvons répondre «non» tout simplement. Si vous ne l'avez pas encore fait, je vous invite à écouter sur You tube une chanson que j'ai écrite et qui s'intitule en français «je n'achète pas» ‫אני לא קונה‬. Valérie Halfon Conseillère en gestion familiale valerie.halfon@yahoo.com 054-5723398


37


38

Rencontre avec

Par Guitel Ben-Ishay

Rav Yaakov Sitruk «Préserver le respect mutuel dans les débats» Le Rav Yaakov Sitruk dirige le centre Alef Ledorot à Jérusalem. En outre il est une autorité reconnue, appréciée et écoutée de la communauté francophone en Israël. Attirant de nombreux auditeurs, de tous les âges et de toutes les tendances lors de ses cours, il apporte un éclairage intéressant aux questions de société et pousse à la réflexion sur notre vie de Juif à notre époque, dans notre pays. Il nous livre ici un message d'ouverture, de tolérance et de respect au regard des débats qui agitent la société israélienne depuis les élections à la dernière Knesset. Le Plus Hebdo: Pourquoi décidezvous aujourd'hui de vous exprimer sur les débats qui agitent la société israélienne? Rav Yaakov Sitruk: Lors des dernières élections, nous avons malheureusement assisté à une expression décomplexée d'une certaine haine entre les

Aujourd'hui la carte politique d’Israël a changé, ce sont les règles du jeu, nous devons les accepter

Région Jérusalem

différentes composantes de la société israélienne. En tant que Rav, je pense qu'il est de mon devoir de dire au plus grand nombre que les débats d’idées sur la perception de la Torah, sur Eretz Israël sont légitimes. Mais nous devons toujours chercher ce qui nous relie. Lph: Quel est votre regard sur les derniers mois écoulés au regard de ce que vous évoquez? Rav Y.S.: L'un des recueils les plus caractéristiques de la pensée juive est le Talmud. Le Talmud est essentiellement composé de discussions, de désaccords mais à l'issue de chaque débat, le respect mutuel était préservé. Si l'on ne parvient pas à cela alors c'est que l'on a échoué. Aujourd'hui la carte politique d’Israël a changé, ce sont les règles du jeu, nous devons les accepter. Si nous ne

sommes pas prêts à les accepter alors nous ne devons pas jouer. Lph: Que devons-nous retenir de ces débats? Rav Y.S.: Le peuple d’Israël doit essayer de se dépasser, de se soucier les uns des autres. Le peuple doit se concentrer sur ce qui le rassemble tout en étant conscient des choses qui nous différencient. Nous devons être convaincus de ce que chacun a à apporter: nous avons besoin les uns des autres. De chaque côté se trouvent des gens responsables, intelligents. D'ieu merci, nous vivons dans notre pays, en Israël, dans une démocratie où chacun a sa place. Toutes nos divergences, tous nos débats doivent nous mener à un dialogue constructif. Lph: Pensez-vous que la société israélienne possède la maturité nécessaire pour cela? Rav Y.S.: Le peuple juif durant toute son histoire a toujours, Barou'h Hashem, été capable de remporter tous les combats. Il nous suffit pour cela d’être déterminés à trouver une solution. Lph: La communauté juive française a également été agitée par des événements dramatiques. Que vous ont-ils inspiré? Rav Y.S.: De façon générale, je dirais que malheureusement dans une société, on tombe facilement dans le piège du Lachon Hara. Si cela est interdit, c'est bien parce que ce que l'on raconte dépasse souvent de loin l’événement lui-même. N'oublions pas qu'il y a une différence colossale entre le nombre de gens qui connaissent la vérité et le nombre de gens qui en parlent. Lph: Évoquons votre actualité. Alef Ledorot a ouvert une synagogue rue King David il y a huit mois. Comment cela se passe-t-il? R a v Y. S . : L e s r é s u l t a t s s o n t encourageants. Nous nous apercevons qu'une synagogue à cet endroit répond à une réelle demande. Lors de la

première Hakhnassat Sefer Torah que nous avions faite au mois d’août, les riverains ont participé avec joie et nous ont avoué n'avoir jamais vu cela alors qu'ils habitent ici depuis 40 ans! D'ailleurs, nous organisons le 07 mai

Le peuple juif durant toute son histoire a toujours, Barou'h Hashem, été capable de remporter tous les combats une deuxième Hakhnassat Sefer Torah: nous avons obtenu l'autorisation de fermer la rue King David. L’événement sera encore rempli de joie et de kedoucha! Alef Ledorot a pour but essentiel de prodiguer un enseignement permettant de comprendre le message de la Torah, qui concerne tous ceux qui sont impliqués comme ceux qui le sont moins: un message, une Torah pour tous!


39


40

Publi-information

«Un quartier complet»

Région Jérusalem

Le nouveau quartier Ramat Arnona au sud-est de Jérusalem a été conçu en tenant pleinement compte de l'harmonie des lieux de résidence modernes. Il offre en plein cœur du quartier tout ce qui est indispensable aux résidents: Écoles et jardins d'enfants, administration communautaire, synagogues, centre commercial, espaces verts et parc intégrant des éléments historiques Dans le nouveau projet de Ramat Arnona, plus de 800 logements seront construits par des sociétés de construction et des entreprises, dont la société B. Yaïr et Afrika-Israël Megourim R a m a t A r n o n a s e d i s ti n g u e p a r la planification et la construction du nouveau projet au sud de la ville, à l'extrémité sud de Dérekh 'Hévron, qui en ont fait bien plus qu'un site d'habitation ordinaire. Il s'agit en fait de la construction d'un nouveau quartier d'habitation méticuleusement planifié de A à Z, proposant non seulement des immeubles résidentiels et une qualité de vie moderne, mais aussi l'accessibilité à tout ce dont les habitants de ce projet ont besoin, ainsi que des éléments historiques. Le quartier, érigé entre autres par Afrika-Israël Megourim et la société B. Yaïr, près de l'ancienne Arnona, modernisera et restaurera l'ancien quartier, à l'instar de Ramat Beit HaKérem. Au cœur du quartier, un vaste parc sera aménagé, autour duquel des logements diversifiés seront construits, dont de prestigieuses tours ainsi que des constructions basses en dégradé. Selon le PLU (Plan Local d'Urbanisme) approuvé, à proximité des maisons d'habitation seront construits sept jardins d'enfants, une école primaire, un bâtiment pour mouvement de jeunesse, une succursale du Matnass (centre culturel de la jeunesse et du sport), un

centre pour la santé de la famille, un club du troisième âge, deux synagogues et un Mikvé. Tous les édifices publics seront érigés dans différents secteurs du quartier. La plus grande partie des édifices publics, dont la succursale du Matnass, le mouvement de jeunesse et l'école (qui comprend deux écoles maternelles), sera concentrée près du grand parc vert au milieu du quartier. Dans le parc sera reproduit (par des membres du service des Antiquités) un fragment de l'aqueduc historique qui conduisait l'eau depuis les piscines de Salomon jusqu'au Mont du Temple. Quatre classes de jardins d'enfant supplémentaires seront situées à proximité de l'entrée principale nord du quartier près de l'ancienne Arnona et du nouveau centre commercial qui y sera construit. À l'arrière du quartier, en direction du kibboutz Ramat Ra'hel, sera bâti le centre pour la santé de la famille ainsi qu'un autre jardin d'enfants. Signalons qu'à ce stade, la municipalité favorise la planification et la construction d'une crèche et d'une école maternelle sur place. Le centre commercial, qui sera érigé par la société Afrika-Israël, sera situé sur Dérekh 'Hevron à l'entrée principale du quartier, à proximité du nouveau carrefour qui doit être bientôt aménagé. Les zones commerciales occuperont une superficie de 950 m². Elles s'étendront sur un ensemble de deux étages et un sous-sol, la superficie du terrain étant de 1,6 km². Le directeur des projets d'Afrika-Israël Megourim, Mikha Bin Noun, indique: «Il s'agit d'un centre commercial de premier choix situé dans un quartier qui rendra excellemment service aussi bien aux habitants du nouveau quartier qu'à ceux des environs, vu son accessibilité facile. Une bonne

partie des habitants pourront se rendre au centre commercial à pied et profiter de boutiques variées, de services et succursales de haut niveau.» Ce sont des sociétés de construction et d'entreprises parmi les meilleures dans leur spécialité, dont la société B. Yaïr et Afrika-Israël Megourim, qui fondent Ramat Arnona. La construction du projet a débuté récemment, il inclura en tout l'édification de plus de 800 logements. Selon la planification, la société B. Yaïr est supposée bâtir deux immeubles de dix étages comprenant 120 logements de 3, 4 et 5 pièces, ainsi que des appartements-terrasses. AfrikaIsraël Megourim, en coopération avec «Ramgour Nekhassim», construira sur le terrain 224 logements dans deux immeubles de quinze étages et mettra en vente des appartements de 3, 4 et 5 pièces ainsi que des appartements avec jardin, des mini-appartements-terrasses et des appartements-terrasses. Nadav Lissovski, le directeur adjoint de B. Yaïr, déclare: «Nous pensons que Ramat Arnona deviendra l'un des quartiers les plus importants et les plus recherchés de Jérusalem.» Le nouveau quartier Ramat Arnona est conçu et adapté aux personnes désireuses d’améliorer leurs conditions de logement, ainsi qu'aux jeunes couples de Jérusalem qui savent apprécier les immeubles de qualité de haut standing et les avantages de l'emplacement du nouveau site, à savoir sa grande accessibilité, sa proximité des axes principaux et l'accès rapide en voiture vers les principales zones commerciales et de divertissement de la ville, à Talpiot et au centre commercial Malha. Traduit par Arielle Kouchnir


41


42

Élections de la 8ème circonscription

Une question, leurs réponses Nous avons interrogé les candidats à la députation pour la 8e circonscription des Français de l’étranger sur une question que beaucoup de personnes se posent: «Le grand nombre de candidats indépendants risque-t-il de brouiller les cartes de l’électeur?»

David-Yits'hak Trauttman

Candidat indépendant Dans le monde l e s d é m o c r a ti e s sont minoritaires. Heureux sommesnous donc de vivre dans l'une d'elles! Dans la mesure où l'un des aspects fondamentaux de la démocratie ce sont les élections et la liberté de s'y présenter, le grand nombre de candidats est la preuve de la vitalité de notre système politique. L'idée d'un «concile de sages» qui choisirait les candidatures est l'opposé d'un système démocratique. Cela peut s'appliquer à un parti politique, mais pas à l'ensemble des candidats qui représentent l'ensemble de la société. En fin de compte, c'est l'intelligence des électeurs qui est la garante de l'élection du meilleur candidat.

Région Jérusalem

Valérie Hoffenberg

Candidate UMP • Comme lors du scrutin précédent, cette élection se jouera entre le PS et l'UMP. • La multiplication des candidatures peut créer les conditions nécessaires pour une victoire de la gauche. • Les députés sans étiquette n'ont pratiquement pas de temps de parole. Jamais un député sans parti n'a fait adopter une loi par le Parlement. • Les élections présidentielles et législatives précédentes ont démontré q u e l a p o l i ti q u e n e p o u va i t p a s s'improviser. Je suis la seule candidate

qui possède l'expérience et le poids politique capable de faire barrage à la gauche! • J'ai pris mes engagements devant Jean-François Copé et Claude Goasguen, qui m'ont assuré de leur soutien et de celui de toute l'UMP afin de me laisser la liberté de mener mes combats pour défendre les valeurs et protéger les intérêts des Français de cette circonscription.

Alix Guillard

Candidat Pirate Le grand nombre de candidats indépendants peut signifier plusieurs choses. Un engagement prononcé des français à l'étranger dans la vie politique (ce que semble contredire l'énorme abstention), un agenda politique différent avec beaucoup de candidats utilisant l'élection pour se faire de la publicité, ou bien un manque de confiance dans les candidats des grands partis et leur stratégie, incapables d'être réellement à l'écoute des citoyens. Cette dernière raison est compréhensible en plus d'être légitime. C'est ce qui motive ma candidature, en représentant un parti qui défend la démocratie réelle et en me mettant en position d'écoute de tous et toutes.

Sylvain Semhoun

Candidat indépendant L e n o m b r e important de candidats inquiète ceux qui se positionnent à gauche ou à droite parce que la division des voix leur fait craindre que leur favori ne soit pas au second tour. Quand on est, comme c'est mon cas, libre de tout enjeu politicien, on ne craint rien car le message que j'envoie aux électeurs est celui de l'expérience et de la compétence. Que beaucoup de

candidats se présentent est à l'honneur des Français de l'étranger que l'on croit, à tort, indifférents. Cela prouve leur dynamisme et la bonne santé de la démocratie.

Marie-Rose Koro

Candidate PS Le premier tour est fait pour que tous ceux qui pensent avoir un message à délivrer à leurs compatriotes puissent le faire. J’attache trop de prix à la démocratie pour remettre ce droit en cause. Les candidats qui resteront en lice au second tour auront à prendre en compte les choix opérés par les électeurs parmi les multiples opinions qui se seront librement exprimées. Si c’est mon cas, je le ferai mais sans jamais renier mes convictions. Et si je suis élue, tout en défendant les valeurs de la gauche, je resterai à l’écoute et au service de l’ensemble de mes compatriotes expatriés ou binationaux.

Alexandre Bezardin

Candidat indépendant L e n o m b r e i m p o r t a n t de candidats indépendants démontre qu’une fois de plus les candidatures étrangères parachutées par Paris n’ont pas le monopole de l’électorat français dans la 8ème circonscription. Ce n’est pas l’étiquette politique qui fait le député mais l’humain et je pense notamment à celles et ceux qui s'engagent quotidiennement pour nos concitoyens, sur le terrain, bénévolement, sans jamais rien en tirer que la satisfaction d'être utile aux autres. C’est pourquoi les candidatures indépendantes sont des candidatures légitimes et naturelles pour les électeurs.


Par Guitel Ben-Ishay Albert Fratty

Candidat indépendant Inutile d’accorder trop d’importance au nombre de candidats indépendants, ou alors il faut également s’inquiéter du surplus de candidats investis par les partis et leurs dissidents. C’est un faux procès fait aux candidats indépendants, souvent très proches des électeurs, alors que les candidats officiels, venus d’ailleurs, se cachent derrière leur carte de visite en guise de programme. Les électeurs d’une circonscription de l’étranger, savent très bien que les partis de gauche ou de droite n’ont pas besoin, aujourd’hui, d’un député anonyme supplémentaire. Ils savent aussi que l’un des leurs, élu député comme candidat indépendant, sera leur carte maîtresse au Parlement…

Meyer Habib

Candidat UDI Mettre un bulletin dans l’urne ne suffit pas. Encore faut-il pouvoir s’assurer que votre député fera entendre vos messages. Or, dans le système actuel, il est indispensable d’appartenir à un groupe politique. Car les temps de parole à l’Assemblée Nationale sont attribués par groupe. Voter pour un candidat indépendant c’est donc être sûr de ne pas être entendu. De plus, on l’a vu lors de la précédente élection, de nombreux candidats indépendants se sont présentés, notamment mes amis Philippe Karsenty et Gil Taïeb. Ils sont arrivés en tête en Israël mais ont été battus dans les autres pays de la circonscription. Aujourd’hui, un candidat indépendant n’a aucune chance d’être élu. Leur donner votre voix, c’est la gâcher.

Nathalie Mimoun

Candidate indépendante Le grand nombre de candidats peut être! Mais indépendants bien au contraire!!! Q u e d i r a i t- o n d ’ u n e d é m o c r a ti e strictement bipolaire, gauche, droite, représentée par les seuls grands partis? Il y a un an, les Français déçus de la présidence de Nicolas Sarkozy ont voté François Hollande. Aujourd’hui ces mêmes Français sont inquiets de la conduite du gouvernement par François Hollande. En cette période de crise, je serai, une fois élue, déterminée à rassembler du fait de mon indépendance, toutes les forces vives et objectives de l’Assemblée Nationale. Je saurai trouver des solutions indispensables, en réponse aux attentes et préoccupations urgentes des Français de la 8eme circonscription.

Ghislain Allon

Candidat indépendant Cette élection est particulière. Les grands partis n’y ont pas leur place. Nos revendications s'avèrent essentielles à l’endroit d’une République qui a abandonné ses ressortissants. Le nombre de candidats indépendants ne trouble pas le choix de l’électeur mais l'éclaire. Ce sont les grands partis, habitués à chasser en meute et sur de simples mots d’ordre qui troublent l’électeur. Les problèmes à résoudre sont de l’ordre du combat et non du compromis. Les Français d’Israël ont payé le prix fort des fausses promesses des grands partis et des Institutions Juives de France censés les représenter. Je me battrai pour vous en toute indépendance.


44

Compte-rendu

Par Zeev Seror

Le voyage Blanc – Bleu de l’école «Ganenou» CM2 – 14 au 24 Avril 2013

Région Jérusalem

L’école Ganenou est une école primaire juive située à Paris. Dès ses débuts il y a près de 30 ans, son lien avec Israël a été une évidence pour ses créateurs. C’est la raison pour laquelle, à la fin du cycle primaire et avant le grand saut au collège, nos élèves font un voyage de découverte en Israël. Nous leur faisons

découvrir deux régions: la Galilée et le Neguev, et évidemment nous terminons notre voyage par Jérusalem. Césarée, Safed, le Golan, le lac de Tibériade, les Druzes et leurs coutumes, voilà ce que nos élèves ont vu et aimé dans le nord. Nous commençons toujours par le parc de Neot Kedoumim, parc à l’atmosphère biblique qui met les élèves directement dans le bain. L’hébergement dans le nord est à Na’hcholim. Nous descendons vers le Neguev en passant par Yafo, puis visitons le musée de l’armée de l’air et arrivons au kibboutz de Mashabei Sadeh pour 5 jours. Revivim, Sde Boker, Mitspe Ramon, le désert de Judée avec Massada, la Mer Morte, Eïn Guedi, les Bédouins et la balade en dromadaire sont les étapes du séjour, sans oublier le Chabbat au

kibboutz. Enfin Jérusalem, le Kotel, le quartier juif, l’ «ascenseur du temps», et avant le départ Yad Vachem. Proposer un tel voyage à des enfants de onze ans paraît étonnant, mais notre expérience de plus de 20 ans montre que cette petite graine que nous plantons se transforme au fil des années en un amour véritable pour ce pays et en attachement profond à sa terre. C’est ainsi que certains parmi les élèves qui ont effectué ce voyage il y a longtemps ont fait leur Alyah et ont finalement réalisé l’idéal sioniste transmis durant leur scolarité. Pour les autres élèves, la graine germera en un magnifique message qui restera à jamais gravé en eux, futurs soutiens d’Israël et futurs membres d’une communauté jeune et volontaire.


La recette de Vivi Crêpes salées aux champignons fromage

Ingrédients: (pour 8 pers) Pour les crêpes: • 100 g de farine • 25 g de farine de sarrasin (ou de farine ordinaire) • 2 œufs • 20 cl de lait • 15 g de beurre fondu tiède • 2 c. à soupe de limonade • 15 cl environ d'eau • 1 pincée de sel Pour la garniture: • 600 g de champignons de P aris émincés • 20 cl de crème liquide • 4 gousses d'ail hachées • comté râpé • persil haché • 1 filet d'huile d'olive

Préparation

Les crêpes: Dans un saladier, tamisez les farines et le sel. Mélangez. Creusez un puits dans la farine. Cassez-y les œufs et versez le lait. Mélangez au fouet jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse sans grumeaux. Versez le beurre fondu et mélangez à la cuillère. Ajoutez la limonade. Couvrez d'un torchon et laissez reposer la pâte à température ambiante pendant au moins 1/2 heure. La garniture: Versez dans une poêle les champignons. Faites-les dégorger à feu moyen pendant 10 minutes environ. Quand ils ne rendent plus d'eau, ajoutez l'huile, l'ail et le persil et faites les rissoler en remuant la préparation pendant 10 minutes environ. Ajoutez la crème et le comté. Réservez. Au moment de faire les crêpes, allongez la pâte avec l'eau.

Bon appétit


46

Si on sortait?

Par Guitel Ben-Ishay

Et si on sortait pour Yom Yeroushalayim! Yom Yeroushalayim, 28 Iyar (8 mai 2013), se rapproche à grands pas. Le jour anniversaire de la réunification de Jérusalem célèbre aussi la victoire de l'armée israélienne pendant la guerre des Six Jours. En effet, c'est à partir de cette date que les Juifs du monde entier ont pu retourner prier au Kotel, ce qui mérite bien une marque particulière chaque année. De nombreux événements sont organisés lors de la journée, certains en sont emblématiques. Cérémonie nationale pour les 46 ans de la réunification de Jérusalem Mer. 08/05, Guivat Hata’hmoshet, à 18h Réception par le Maire de Jérusalem et son épouse Les habitants de Jérusalem et tous ses visiteurs sont invités chaque année à une réception donnée par le Maire de la ville et son épouse. Plus de renseignements sont disponibles sur le site Internet de la Mairie Visite guidée de la Mairie de Jérusalem Les services de la mairie convient les habitants de Jérusalem et ses visiteurs à découvrir la mairie, sa vie et l’espace public. Mer. 08/05: départs à 10h, 12h et 14h sur la place de la Mairie

Région Jérusalem

«Rikouddegualim» ou «la danse des drapeaux» Ce rassemblement trouve son origine dans la marche nocturne que le Rav Tsvi Yehouda Kook et ses élèves faisaient

vers le Kotel en passant par Rehov Yafo, depuis le premier Yom Yeroushalayim, en 1968. En 1974, l’un des étudiants du Rav Kook, Yehouda 'Hazani, lança l'idée d'associer à la marche un orchestre ainsi que les élèves des yeshivot ti'honiot. Il a ensuite été décidé d'avancer l'heure de l’événement dans l'après-midi pour permettre à un public encore plus varié d'y participer. Lors de la marche, des dizaines de milliers de personnes brandissent le drapeau d'Israël, accompagnés par des orchestres ambulants de musique hassidique. Le parcours est ponctué de scènes où se produisent différents artistes. Depuis quelques années, les hommes et les femmes marchent séparément. 18h30: marche vers le Kotel 20h00: manifestation générale au Kotel en présence de nombreuses personnalités et rabbanim. Rens.: 0528903906. La cérémonie à la Yechiva du Merkaz Harav Chaque année, la Yechiva du Merkaz Harav accueille une grande cérémonie pour marquer la célébration de Yom Yeroushalayim. De nombreux rabbanim y participent mais aussi des hommes politiques dont le Président de l'État, le Premier Ministre ainsi que des ministres, des députés et le Maire de Jérusalem. À noter que pendant plusieurs années (début des années 2000), le Premier ministre n'a pas été convié en raison de ses positions visant à céder des

territoires aux Palestiniens, politique contre laquelle s'élève le courant que représente la Yechiva du Merkaz Harav. À l'issue de la cérémonie, les étudiants de la Yechiva se rendent à pied jusqu'au Kotel. Cette année, le mar. 07/05: 19h: cérémonie en présence des rabbanim et personnalités politiques (dont Binyamin Netanyahou et Nir Barkat) 20h: marche vers le Kotel Yeshiva Merkaz Harav, 12 rue Harav Tsvi Yehouda, Kiryat Moshé Randonnée à vélo «Bedarko Shel Itshak» Chaque année, les jeunes de Kiryat Arba honorent la mémoire d'Itshak Bouaniche, chef du département de la sécurité de Kiryat Arba-Hevron. Il est tombé en 2002 lors de la tristement célèbre bataille du Tsir Hamitpalelim dans la ville de Hevron. Il s'agit d'une randonnée à vélo entre Kiryat Arba et Jérusalem qui réunit des centaines de jeunes. C e tt e a n n é e : 1 0 e é d i ti o n d e l a randonnée Rens. Hodaya Akrich: 052-6603502 / Noa Bouaniche: 050-7861197 Et encore... Ballades guidées dans Jérusalem pour groupes ou familles avec la Midracha Bet Orot. Rens et insc.: 02-5453405


47


48

Mazal Tov LPH Boutique s'associe à vos Smahot!! www.Lphboutique.com offre un Sidour personnalisé à tous les nouveaux bar mitsvah, un napperon pour Halot de Chabat aux nouveaux mariés et un livre Kriat Chema personnalisé pour les naissances. Mazal tov!!

À toute la famille Marmor pour la naissance du petit garçon Maayan-Haïm chez le Rav Yonathan, beaucoup de nahat et de santé à tous. À Papi Jacques, joyeux anniversaire, reste toujours aussi jeune et vaillant, en bonne santé, avec toujours une belle voix et un grand sourire! Tes petits enfants qui t'aiment.

Région Jérusalem

Pour ton anniversaire, ah oui pour ton alyah aussi! On te souhaite une belle et longue vie, remplie

de smahot. Et t'inquiète, même si tu es dans l'avion, on pensera à toi. On t'adore. Toute la family Amar d'Ashdod et Paris 13! Mazal Tov à notre Danou adoré pour ta Bar Mitsvah. On sait déjà que tu vas assurer cette semaine, Be’ezrat Hashem. Que tu grandisses toujours dans le chemin de la Torah et des mitsvot et qu'Hashem te Protège. On est très très fier de toi et on t'adoooore! Toute la family Amar d'Ashdod et Paris 13!

À Maxime-Binyamin Sasportas pour sa Bar Mitsvah, et Mazal Tov aussi à ses parents Roger et Corine, et à ses frères et sœurs Alexandra et Jordan. De la part des cousins de Jérusalem qui pensent à vous.


2 sinon rien Jacques, entre dans un pub à 21h58. Il s'assoit au bar près de Juliette et regarde la télé. Les infos de 22h00 débutent. Le présentateur raconte l'histoire d'un homme qui se tient sur le toit d'un édifice et menace de sauter. Juliette regarde Jacques et lui demande: «Penses-tu qu'il sautera?» Jacques répond: «Je te parie qu'il va sauter». Juliette dit: «Ben moi je parie que non». Jacques place un billet sur le bar et déclare: «C'est un pari»! Juste au moment où Juliette pose son billet sur le bar, l'homme en question fait un plongeon et boom. Juliette est très affectée, mais tend le billet à Jacques en lui disant: «Un pari est un pari, voici ton argent». Jacques avoue alors: «Je ne peux pas prendre ton argent, j'avais déjà vu les infos de 18h00... et je savais déjà qu'il plongerait». Juliette lui répond: «Garde le, j'avoue que je les avais vues moi aussi... mais je ne pensais pas que ce fou recommencerait»!

Lors du premier jour des soldes, David tente d'accéder aux portes d'un magasin. Malgré une file d'attente très importante, il parvient à dépasser plusieurs personnes, non sans entendre quelques jurons des personnes présentes dans la queue. Cependant, David fut stoppé par une vieille dame qui le gifla et refusa qu'il passe devant elle. Voyant le courage de la vieille dame, toutes les autres personnes firent de même et David se retrouva à nouveau à la queue de la file d'attente. Pris de colère, il s'écria: «Et ben si c'est comme ça... j'ouvre pas le magasin!!»

49


50

Enigme

:‫המנצחת הראשונה‬

‫חידה‬

,‫רחל פרנקל‬ ‫בית אל‬ :‫המנצחים הבאים‬ ‫ בית שמש‬,‫ליאורה טובול‬1.1 ‫יוני לנקרי‬2.2 ‫ כוכב יעקב‬,‫ישי‬-‫אליהו בן‬3.3 ‫ אשדוד‬,‫ציפורה דהן‬4.4

‫ מה הדבר‬:‫חידת השבוע‬ ,‫שכאשר לוקחים ממנו הוא גדל‬

‫ש‬-‫ כי הכל מתחיל ב‬60 :‫תשובה‬

?‫וכשמוסיפים לו הוא קטן וקטן‬

LPH Boutique félicite les gagnants!!

:‫שלח לנו את התשובה הנכונה למייל הבא‬

guitelbenishay@gmail.com

www.lphboutique.com offre au gagnant un bracelet Tsahal et aux 4 suivants un bracelet de la chance. Les gagnants de la semaine sont invités à prendre contact avec LPH Boutique au numéro suivant:

Envoyez la bonne réponse au mail suivant: guitelbenishay@gmail.com

Tel: 02-6223734

‫ ההבדלים‬7 ‫מצאו את‬ "‫"יום ירושלים‬


‫קיד הבדו‬

‫‪51‬‬

‫חידון ליום ירושלים ‪ -‬כ'ח באייר‬

‫‪1‬‬

‫ביום רביעי הבא חוגגים את יום ירושלים‪:‬‬ ‫‪ 46‬שנים לאיחוד ירושלים בעקבות מלחמת ששת הימים‪.‬‬ ‫זהה את המקומות האלו בירושלים!‬ ‫‪4‬‬

‫‪1‬‬

‫‪3‬‬

‫‪2‬‬

‫‪5‬‬

‫‪2‬‬

‫במלחמת ששת הימים‪ ,‬מהן המדינות שתקפו את ישראל?‬

‫‪3‬‬

‫מי הם שלושת האנשים שנכנסו לעיר העתיקה‬ ‫דרך שער האריות בתמונה?‬

‫‪4‬‬

‫כמה תושבים יש במדינת ישראל כיום?‬ ‫‪7.000.000‬‬

‫‪5‬‬

‫‪5.000.000‬‬

‫‪8.000.000‬‬

‫מיהו הנביא שנפטר בתאריך כ'ח באייר?‬

‫‪1‬‬

‫תשלחו אלינו את הבדיחות שלכם במייל‬ ‫‪lph.manou@gmail.com‬‬

‫‪ -1‬היכל הספר במוזיאון ישראל‬ ‫‪ -2‬אצטדיון טדי‬ ‫‪ -3‬יד ושם‬ ‫‪ -4‬גשר המיתרים‬ ‫‪ -5‬התחנה המרכזית‬

‫ילדים! הגיע תורכם לשלוח לנו בדיחות!‬

‫‪2‬‬

‫תודה לעדן‪ ,‬אדם והלל מהר חומה‪.‬‬

‫סוריה‪ ,‬מצרים‪ ,‬לבנון‪ ,‬ירדן‪ :‬כל המדינות‬ ‫שסובבות את מדינת ישראל‬

‫שאלה‪ :‬חמור נכנס לבריכה ברגליים קדמיות‪.‬‬ ‫באלו רגליים ייצא?‬ ‫תשובה‪ :‬ברגליים רטובות!‬

‫‪3‬‬

‫שאלה‪ :‬מה אוכל קניבל כשהוא בדיאטה?‬

‫תשובה‪ :‬גמד תודה לנאוה ביניסטי מירושלים‪.‬‬

‫מימין לשמאול‪ :‬יצחק רבין‪ ,‬משה דיין‬ ‫ועוזי נרקיס‪.‬‬

‫תודה ליאיר הירש בן ‪ 9‬וחצי מהר חומה‪.‬‬

‫‪4‬‬

‫שתי נשים נפגשות אחרי שלא התראו זמן ממושך‪.‬‬ ‫ "את נראית נפלאה יקירתי" !‬‫ "חבל שאיני לא יכולה לומר אותו דבר עלייך‪".‬‬‫‪" -‬עשי כמוני‪ ,‬תשקרי‪".‬‬

‫‪ 8.000.000‬תושבים‪.‬‬

‫ב‬

‫‪5‬‬

‫דיחות‬

‫סל התשובות‬ ‫שמואל הנביא )קיברו נמצא במקום עוצר‬ ‫נשימה בירושלים(‬

‫שמואל‬

‫ישעיהו‬

‫משה‬


Les Z'infos pratiques Hazkarot Hazkara des 11 mois de Yoni Shalom Illouz z’al le lundi 6 mai à 19h au Beit Haknesset Vayaan Shmouel 1 rue Man Guivat Mordehai. ‫יהיה זכרו ברוך‬.. Les chlochim de la regrettée Messouda, Yvette, Haïa Assous (zal) auront lieu le jeudi 9 mai à 18h45 34/2 rue Elyezer Halévi – Kyriat Moshé. Sortie au cimetière de Guivat Shaoul, le même jour à 9h à l’entrée principale (après la barrière). Les familles, Assous, Calvo, Zaoui, Strough, Sitruck, Guez et Samama remercient tous ceux qui leur ont témoigné leur affection lors de la disparition de leur regrettée mère, sœur, gd-mère et arrière grd-mère.

Cours et Conférences Ashdod Cours Rav David Touitou: pr femmes le mardi à 20h, pr hommes ts les matins de 8h à 9h et le lundi à 20h. Pr les petits garçons le mercredi à 17h30, pr les ados, mixte, le mercredi à 20h30. Pr public féminin en héb le dim. à 20h. Cours mixte shabbat à 15h. 5 rue Tashar, City

Netanya Wizo: dim. 5 mai à 20h. conf. du prof. Benno Gross qui présentera son dernier livre sur les «Pirké Avot». Un buffet dînatoire suivra la conférence. Paf: 75 sh.13 rue Mac Donald. Rens: 0524489484 Yo m L i m o u d : m a rd i 7 m a i 9 h 3 0 Rav Azoulay, 10h45 inter venants francophones de qualité. 38 Rue Smilanski. Paf 20 sh. Ronit: 052-8195508

Ashkelon Kol Ashkelone: cours pour femmes par la Rabbanite Dina Hadjadj: samedi à 16h30: la tefila, samedi 15h: la paracha. Kollel Mametakeli - Quartier Neve Ilan. Rens. 054-2142682

Bat Yam Synagogue Chevet Ahim: cours du Rav Daniel Benadi le lundi 6 mai à 20h30. 5 rue Bazel. Rens: René Chaouat: 0547910307

Jérusalem La Hilloula du Grand Rabbin et Dayan de la ville d'Oran Rabbi David Cohen Skali (1861-1949) sera célébrée comme chaque année à la synagogue Kyriat Hana David, 10 rue Yotam, le sam. 4 mai après Minha à 18h40. Séouda shlishit avec un cours du Rav Menahem Chouraqui. Cours de Yoel Benharrosh le dim. 05 mai à 20h chez Mme Touati rue Diskin. Les Matinales léilouï nichmat Yaël, Léa, Esther, mardi 7 mai: 9h Rav Arrouas, 10h Rav Fitoussi, 11h Rab. Schatz, 12h Rav Chalom Tolédano. Rens. Michèle Galulla: 052-8966588 Le Moadon: conférence de Mr le Grand Rabbin Claude Zaffran; mardi 7 mai sur «Shavouot et les 10 commandements». Synagogue Kiryat Hana David: 10 rue Yotam. Shir Ha Nashim: centre d’études féminin de Baka; Leiloui Nichmat Meir Marvin: merc 8 mai à 8h Rabbanit Hanna Obadia "Chavouot". Synagogue Beit Yossef 10 rue Mekor Haïm. Rens: Graziella 0544874337 Wizo francophone: dim. 12 mai cours de pensée juive du Dr Herve Rehby de 17h à 19h chez Mme Cherki. 3 rue Mapou, 7eme ét. 02-6232296.

Pisgat Zeev. Cours de Guemara en français tous les lundis à 20h. Syna. Pisgat Ram, rue David Nive. Rens. 0504178888

Détente Voirisrael: 20-22 mai: 3 jrs – 2 nuits: Golan: Gamla, Katsrin, les synagogues... Rens: 054-2307474, 054 – 2307373 www.voirisrael.com

Netanya Mmes, réservez votre journée du mardi 7 mai avec la Rabbanite Elkrief. La prière de la mère chez le Chalh Hakadoch. Découverte des tsadikim de Tibériade et des alentours. Rens. 054-2042156 053-3331439 ECHED: «repas de printemps» le dimanche 19 mai à 19h. au AkeremEkev, 6 rue Gad Mahnès. Soirée animée par Chély, violoniste. Rés.: 050-7439759 050-7744818 Paf: 180 sh.

Ashdod Sortie aux Bains Thermes de Hamei Yoav lundi 6 mai. Départ des Toboggans à 16h30. Retour 22h. Paf 100sh. Insc. Matnas He Tene, 9 Rue Shmouel Hanaguid. Rens. 054-8401379 0527388394.

Jérusalem

Wizo Francophone: lundi 6 mai à 17h30 cocktail avec animation musicale à l'occasion de Yom Yerushalayim et pour l'inauguration de nos nouveaux locaux. 1 rue Mapou. Insc: 052-5563870 ou 052-7331698 Centre Franckforter fête ses 30 ans le 28 mai à l'hôtel Plazza en présence du maire de Jérusalem Nir Barkat et autres personnalités avec repas somptueux. Billets à 200 sh et pour table d'honneur à 500 sh. Rens: 02-6714848


Informations La Hiloula du vénéré Rabbi Haim Houri Zatsal se déroulera le 5 mai à l'ancien cimetière de Beer Sheva. Une liaison directe et en live du tombeau sera disponible sur le site www. rabbihaimhouri.com . Pour tous rens. ou demande de Brah'ot vous pouvez contacter l’association au 050-8754456 L'école ostéopathique I.C.O.N sous la direction du Dr Dobensky, met à votre disposition des soins ostéopathiques «lezikouy harabim». Tous les lundis de 9h à 18h. Pour prendre Rdv contactez Mylène: 054-6327705

Paris Séminaire d'Aviva Azan - 3 jours: "Décodage et coaching" du lundi 6 au merc. 8 mai de 9h à 18h. Venez apprendre à utiliser vos forces ignorées pour être mieux dans votre corps, votre tête et votre vie ! Outils pratiques et efficaces, résultats instantanés ! Rens: 0661218952 – 00972546360003. www. avivaazan.com

Ashdod

Cours d'oulpan d'expression parlante les mardis et jeudis à partir de 17h15. Matnas He Tene, 9 Rue Shmouel Hanaguid. Rens. 054-8401379 052 7388394

Kiriat Arba Keness Mehkarey Hevron ve Yehouda: pour les amoureux de Hevron: la midrasha de Hevron organise une journée au Centre culturel de Kiriat Arba le 16 mai de 10h à 17h. Conférences, repas, autobus organises, avec la participation d'Eliyahou Atlan. Inscr: 02-960521

Jérusalem Har Homa: ouverture d'une bibliothèque associative francophone. Déjà plus de 950 références: romans, biographies, judaïsme, vie pratique, juniors.... Cotisation: 200 sh/an, 50 sh/ an pour les moins de 16 ans. Suzy: 0547164528 AMI, Alyah et Meilleure Intégration, «Rak Yvrit», conversation en héb. autour d’un café gâteau. Prochaine rencontre le dim. 5 mai de 13h45 à 15h45. Niveau de conversation aleph beit. Bureaux AMI Keren Hayessod 25. PAF 10 sh. Insc. Oblig. 02-6235788 Centre Franckforter: Congrès National avec l'association Enoch et le Conseil des Retraités de la Mairie de Jérusalem les 6, 7 et 8 mai aux Binyané Haouma. Rens.: 02-6714848 À l’occasion de Yom Yerushalayim, exposition de travaux artistiques des écoles Tsvia sur le thème héroïsme et

humilité à la mémoire de Pascal Yom Tov Abrahami, tué au combat le 18.08.11. Ouverture de l’exposition le 7 mai à 14h. Présence de la famille, de combattants d u Ya m a m , d e re p ré s e nta nt s d e l’Éducation nationale, de la Mihlala de Bayit Vegan et des amis de l’association. L’exposition sera ouverte le 8 avril toute la journée. Centre Pais 14 rue Vardinon, Guilo. Centre Yair Manitou: Chabbat plein ds le Garin Torani de Kiriat Ono le 17 mai. Avec la participation du Pr Noah Dana Picard, Président du Mahon Lev de Jérusalem. Rens. et insc.: Brigitte: 0502240661 ullmo@yahoo.com Les «jeudis d’AMI» Alyah et Meilleure Intégration. Permanence de soutien et conseils aux nouveaux immigrants. Venez poser vos questions sur les caisses de maladie, le bitoua’h leumi, les retraites, la traduction et la rédaction de documents, les démarches dans Jérusalem. Sur Rdv 02-6235788 ou info@ami-israel.org Centre Yair Manitou: Olim! Venez rencontrer des israéliens francophones chez eux à la maison. Nous vous invitons à partager un repas! Partagez votre expérience avec des olim! Invitez-les chez vous chabbat ou en semaine! Renée: 054-6442463.


54

Les bonnes Z'adresses

ARCHITECTE Ingénieur Herzel Chouai

Pour tout rajout d’ascenseur, balcons, Agrandissement, Tama 38, Accessibilité handicapés.

T: 0546-550912 / 050-4260466

CALL CENTER Innitel, les Pro du Call Center

Ordi, cablage reseau, Mini prix pour les communicationspredictif dialer + CRM enregistrementssans engagements, licences illimitees.

T: 072-2463700 / 054-7234520

Tout pour le Call Center

Té l é p h o n e s I P & c a s q u e s : p r i x coûtant,réseau, comm. qualité premium aux meilleurs tarifs, CRM, predictive dialer,voice recording , spy, num géographique. emmanuel@neotel.co.il

T: 054-831-8023

Call Center et bureaux

prises RJ 45, armoires reseaux ordinateurs et soft, téléphone IP, communications vers l’étranger, box de travail, éléctricité...

T: 052-6302530

DÉMÉNAGEMENT Eli&co déménagement

P r o f e s s i o n n e l . Tr a v a i l g a r a n ti , assurances, montage et démontage de meubles par menuisier, cartons fournis, garde-meubles, service dans tout Israël.

T: 054-4345845

Déménagement Ido

À l a f ra n ç a i s e . G a r d e m e u b l e s , démontage, cartons, assurance. Prix intéressants. Poss. dans Yichouvim.

David: 050-5311126

DÉPANNAGE 100% Plomberie

P l o m b e r i e e t c h a u ffa g e . 2 0 a n s d’expériences - Prix compétitifs. Intervention rapide. Jérusalem et sa région. Aaron Hayoun: 054-

2003136 - 077-5502319

ESTHÉTIQUE Annie coiffeuse qualifiée pour dames Perruques, couleurs et coupes Spécialiste de la mariée, maquilleuse. Recoit au Dan Panorama

T: 052-3470059

Shoshana Coiffure à Domicile

À Netanya. Coupes, brushings, mèches, couleurs ss ammoniaque, permanentes, spécialiste Perruque, coiffure mixte à la française, diplômée, plus de 15 ans d’expérience. Sur RDV: 052-7798307

ÉVÈNEMENTIEL DJ Daniel

To u s r é p e r t o i r e s m u s i c a u x . S eu l o u avec Bl a c ks d e D i m o n a , chanteurs et musiciens.Animation francophone,S’adapte à votre budget, Ambiance assurée.

T: 054-5758241

INFORMATIQUE

Nooshi Informatique

10 ans d’expérience. Pour particuliers et entreprises. Réparations, ventes, installations. Alexis: 050-6006565

MODE Myra Spécialiste robes de mariée

Sur mesure et en location. Réalise aussi vos tenues de soirée. www.myra.co.il

T: 052-8786607 / 02-6523455 Ayala (Nicole) et Deborah Couture

Psychanalyste. Thérapies. Français. Hébreu. Anglais. Habilitée à remplir feuilles SFE, mutuelles.

T: 02-5631318

SERVICES Tout Travaux de Serrurie Serrure, clés, télécommande de parking et désinfection des cafards.

T: 052-8778055

Laurent le Taxi Service dans tout Israël et Aéroport 24h/24. Service VIP. 15% de réduction aux lecteurs du LPH valable jusqu’au 30/6.

T: 054-2298228

TRADUCTION ANYTEXT Traductions toutes langues, tous documents. Agréé par le Consulat de France à Tel Aviv

T: 972 3 6349655/7

TRAVAUX Ganeidan Jardinier Paysagiste Réalisation de jardins, terrasses, bassins, rocailles, fausses pierres et faux bois Site: ganeydan. com

T: 054-4359862

Petits et gros travaux Peinture, rénovation, carrelage, toiture. Travail sérieux et soigné.

Création de robes de mariée et de soirée haute couture. Location à partir de 2500 sh. Robe, tunique et retouches.

Moshé: 054-5746164 / 02-

T: 052-5341738 / 02-5909431

Jardins de Moché

C.Line

Location de robes de soirée vous invite à venir voir son grand choix de robes du soir et de cocktail. Sur RDV uniquement.

T: 052-8017544

SANTÉ Dr. Nicole Klapisch Rehavia

Atta c h é e à H a d a s s a . Psyc h i at re .

9996164 Créations de jardinières en pierre, e n te k , s u r m e s u re . I n sta l l ati o n systèmed’arrosage économique et d ’é c l a i ra g e . D o n n ez v i e à v o t re environnement!

T: 054-3179583

Peinture de votre appart Travail soigné à partir de 1.500 sh.

T: 058-7400634 / 052-6563151


Les p'tites Z'annonces www.lph-annonces.com Locations Vacances Nice

2 pces prox Prom. quart. musiciens, bon stand. entieremt meublé, équipé, cacher oblig. à la sem de juin a sept. tel 050-2202713. Fr: 0493870269 ou 06-23446554.

1.

Eilat Super Promo du 10/2 au 24/3: Herods 5* ttes périodes, diverses suites selon nombre.Accueil + Privileges VIP Ex: 1ch 2 ad + 2 enf: 3.290 sh., 2ch 2 x 2ad ou 2 ad + 3enf: 4.790 sh. Tel: 052-8250876.

2.

Incroyable! Promo du 2/6 au 23/6 (dim au jeu): Herods 5*. Accueil + Privileges VIP. 1ch 2ad + 2enf 2990 sh, 2ch 2 ad+3enf 3990sh.Tte autre période (Chavouot inclus) diverses suites selon nombre.Tel: 052-8250876.

3.

Moshav Revaya 3 villas avec piscines et jardins (dont 2 nouveaux tsimmerims). Capacité max. 70 lits catering lemehadrin. Evelyne Levi Zini 052-3639405. Photos sur Google: ‫הוילות של אבלין‬

4.

Tiberiade Bord du lac ‘’Migdal’’, villa: 3 chbres, 7 couchages, salle à manger, cuisine cachère équipée,meublée, télé, clim, 2 terrasses + jardin.De mai à sept. 120 euros /nuit. Nbses attractions proximité. 04-6712593 054-6610524

5.

Ashdod Appartements saisonniers luxueux. Piscine et jardins privés dans chaque maison. Jusqu’à 20 personnes,

6.

à 3 min de la plage. (également plage séparée) - T: 076-5466558

Natania Luxueux studio, face mer (promenade pietonne) dans appart-hotel, entierement équipé, cuisine strictement cacher, pour week end, 3 jours ou sem. 02-6426353 052-2602608

petite cour interieure, clim. A partir de fin Juin jusqu’à Aout. 052-8957498 02-6283103

Locations

7.

Beau 3 pces, 5 mn de la plage ou du Kikar, de mai à octobre. Prix selon periodes, poss. 4 à 5 couchage, cuisine cacher, meublé tt confort. Sarah: 0545207847 Jacky: 054-4526673 8.

Kfar Adumim Villa luxueuse, 6.5 pces, piscine chauffée privée, jaccuzzi, clim, jardin, vue, entièrement meublée. Poss. de soins hydrothérapie. 050-5457070 yehuda@gkl.co.il

9.

Particuliers Jerusalem Malha - Villa de rêve à louer, 5/6 chambres à coucher, vue exceptionnelle. Judith 050-4700808

14.

Cherche choutafa shomeret shabbat ds beau 4 pces a Katamon: 050-4297617

15.

Dame religieuse 2 jeunes enfants propose hebergement a personne seule dans appartement neuf avec jardin a Har Homa: 054-7694452

16.

Locations

Jerusalem Katamon Hayeshana: 3 pces, résidentiel, entièrement meublé, strictement casher, machine à laver, sèche linge, clim, linge maison, cables, internet wi-fi. Pour shabbatot, vacances et haguim. 4.000sh/sem. Evelyne: 0544-643799

Agences Jerusalem

10.

Bayt Vagan: Ouziel, entièrement meublé, cuisine et sdb aménagé; linge de maison, pour courtes durees. Tél: 054-5278500 02-6415054

11.

Au coeur de Jérusalem: Nahlaot, Shaarei Hessed, Rehavia: T1, T2, T3 meublés, calmes, état neuf. De 15 jrs à 3 mois. Claude 054-3170612

12.

Rova Hayeoudi: beau duplex à 7 mn. du Kotel. Salon spacieux (canape pr 2 couchages), cuisine strictement cachere, 3 chbres (6 couchages),

13.

San Simon: rue Ben Tabai: 4 pces, spacieux, 2ème ét, proche parc, rénovation de luxe, clim, meublé, balcon soucca. 7.000 sh. Remax Express Meir: 054-9144952

17.

Moshava Guermanit: angle Rahel Imenou /Emek Refaim: 4 pces, bon état, idéalement situé, 90m2, meublé, clim, vue dégagée, immédiat. 7.000sh/ mois. Exclusivité Tamar Israel: 026330933 Albert www.tamar-israel. com

18.

Arnona: proche Baka, ds tres bel imm. tres grd 4 pces, grde sdb, 2 wc, balcon, tres claire, calme, entierement refait. Immediat seulement 5.000 sh. David Immobilier 054-3030454

19.


Arnona Tseira: Grd 5 pces, 150m2, 2e ét., asc., terrasse souccah 40m2, suite parentale. 13.000 sh/ mois. Tamar Israel: 02-6330933 Eliezer www.tamar-israel.com

20.

21. Kiriat Moche: 3.5 pces, meublé, entierement refait à neuf, rdc, balcon soucca, proche des transports et du tram. Immédiat. Stella Cohen Immobilier: 054-6458101

Mishkenot Haouma: 3.5 pces, apt de luxe, 102 m2, asc shabbat, jardin 85 m2. 6.000 sh. Assaf Wizman Immobilier 052-619-3894

Caspi: rare RDJ, Duplex meublé, 6 pces, 176 m2, lumineux, ds résidence très ht standing, jardin 60m2, clim, très grd salon. Poss d’extension 25 m2. Immédiat. 15.000 sh/mois. Tamar Israel: 02-6330933 Tamar www.tamarisrael.com

Centre Ville: King Georges, luxueux 2.5 pces (poss 3), spacieux, 65 m2. Entierement meuble avec gout, ensoleille, 1er et. 5.300 sh. (Arnona et Vaad compris). Projectis: 054-7931455

24. Holyland: 5.5 pces excellent état, 116 m2, 7e et., terrasse souccah 20m2, asc. shabbat, cuisine us, suite parentale, jacuzzi, cave. Possibilité meublé 7.500 sh/mois. Tamar Israel: 02-6330933Levana www.tamar-israel. com

Kyriat Chmouel: 3 pces, 75 m2, terrasse souccah 75 m2, 2ème ét. 4.700 sh. Rubens Immobilier, Myriam: 054-7223911 02-5666016. www. ruben1.com.

25.

Nahlaot: 2 pces, moderne, très ensoleillé, grd balcon soucca. Immédiat. 3.700 sh/mois. 054-7931455 Projectis

26.

Ramat Beit Hakerem: 4 pces, proche du centre commercial, imm récent, 3ème ét. asc. chabat, cave, prkg. Stella Cohen Immobilier: 0546458101

Guilo: rue calme, 4.5 pces, spacieux, balcon souccah, vue, balcon de service, debarras, 1.5 ét, bon état, très proche centre commercial, synagogue francophone, mikve, transports. 0504260466

34.

Ventes

Ventes

Particuliers Ashkelon

22.

23.

Jerusalem

28.

Rue Hachayetet: 4 pces, 110 m2, jardin et terrasse 70 m2, 500 m de la Marina, synagogue, garage fermé, cave, imm. de 7 et. tres bien entretenu, clim. salon, 2 sdb. Rafraichissement au frais du vendeur. Prix exceptionnel 1.155.000 sh. Nissim: 052-2741181.

29.

Mevasseret Tsion Beau 4.5 pces, 110 m2, jardin 250 m2, vue superbe, perkg, cave, 2.380.000 sh. Liz 050-8348889

30.

Rishon LeTzion Cottage luxueux: 5 grdes pces, agencé par architecte, vue mer, proche mer. 054-2205936

31.

Sharon Kfar Saba proche de Raanana: Cottage 300 m2 sur terrain 300 m2, luxueux, 8 pces, sous sol, proche synagogue. 3.950.000 sh. Yossi: 0523512922

32.

27.

Raanana Cottage, 6 pces + mamad, 250 m2, jardin 60 m2, 2 balcons, 5.5 million sh. 050-5267706

33.

Agences Mevasseret Tsion 35. Mevasseret Tsion: Prestigieuse villa, quartier pastoral et central, 6 pces + 3 pces indep. 340m2 sur terrain 640m2. Spacieux, espace salon/sale a manger. Lumineux, jardin, acces facile, 4 pkgs. Exclusif Anglo-Saxon Mevasseret 02-5334088 Beki 054 7222491

Superbe vue! Ds projet neuf, ht standing, proche synagogues: 4 pces, 120m2, spacieux, lumineux, entrée privée, balcon, jardin 75m2, parkg. Magnifique duplex, spacieux 5 pces, vue panoramique, 4 exp. ensoleillé, entree privee et parkg. Exclusif AngloSaxon Mevaseret 02-5334088. Beki 054-7222491

36.

Motsa Elite Motza Elite: 10 mn. avt. Jérusalem: maison indiv. 275 m2, terrain 1.670 m2, piscine, vue magnifique, pastoral. 7.200.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 0544269547 Shimon. www.lafayette.co.il

37.

Jerusalem Ramot 03: cottage, 6 pces, spacieux, agréable, vue dégagée, terrasses, + studio séparé (ou relié) parfait pour bureau, clinique etc... Exclusi-

38.


www.cheela.org vité Dany Zajfman 0544 348 018 Rivka Montag 0522 676 944 Mail:zdany@ bezeqint.net 39. A saisir! Tres rare à Har Homa! 3 pces, trés spacieux, immense jardin 160 m2, cave, parkg, central. 1.290.000 sh. Hamishkenote 0526787813 Emmanuel

Baka: proche Emouna, 4 pces, 90 m2, 1er étge, clair, bien disposé, belle cuisine, clim, cave, calme, verdoyant. Immédiat. 1.650.000 sh. For Sale Real Estate Gérald:050-2864078 0772017787 www.n4sale.co.il

40.

41. Centre Ville: 2.5 pces, 45 m2, 8ème ét, 2 asc. dont 1 shabbat, clair, bien placé. Loué 2.600 sh. Immédiat. 890.000 sh. Exclusivité For-Sale Real Estate - Gerald: 050-2864078 0772017787 www.n4sale.co.il

Mekor Haim: 4 pces, bon état, 2ème ét, asc, récent, parfait état, parkg. 1.750.000 sh. Charles Lellouche Citadel 054-5294093

42.

Armon Hanatsiv: Spacieux 4 pces, proche Tayelet, imm. entretenu, 1er etge, prkg privé, cave privée, unité parentale, chauff. indiv. Excellent investissement! 1.340.000 sh. Exclusif Anglo-Saxon-Jerusalem, Caroline 0547828414

43.

Armon Hanatsiv: limite Arnona, 4 pces, RDC, bel imm. en pierre, très résidentiel, très propre, chauff. indiv., clim, cave, très calme, terrasse 35 m2, jardin 200 m2 en jouissance. Produit exceptionnel. Immédiat. 1.480.000 sh. David Immobilier 052-3468920 44.

Arnona: ds petite rue verdoyante, maison 240 m2 entièrement à reno-

45.

ver! Terrain 340 m2. Poss. de diviser en 2 apts (RDJ 120m2 plafonds hts et entrée privee +d uplex 120m2 avec terrasse). Potentiel incroyable. Libre rapidement. Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161, Caroline 054-7828414 Arnona: Excellent invest., ds imm. entretenu, spacieux 3 pces rénové, grd balcon, vue dégagée, 3 orients, + unité indep. au RDC, pkg. A voir absolument! Exclusif Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161, Caroline 054-7828414

46.

47. Arnona: Magnique penthouse, 160 m2, terrasse souccah 150 m2, vue exceptionnelle, 4eme et., asc, cave, travaux à prévoir, 3.800.000 sh. Rubens Immobilier, Myriam: 025666016 054-7223911. www.ruben1. com 48. Hollyland Park: splendide et spacieux, 4 pces, 5ème ét, 2 terrasses, vue superbe, suite parentale, asc shabbat, cave (convient aussi pr invests. actuel. loué). Prix interessant. Simon 0546458600

Bait Végan: Imm. neuf! Appart. luxueux, 185 m2, terrasses, vue panoramique, cave 30 m2, prkg, prestations ht niveaux. Rubens Immobilier, Samuel: 02-5666016 054-6368772. www.ruben1.com

49.

Bait Végan: Léo Visman, superbe duplex 6 pces, terrasse 20 m2 avec vue, jardin privé, parkg, cave, très bon état. 3.290.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il

50.

Baka: 4 pces, central, rénové comme neuf, 2ème ét, climatisé, 2 toilettes. 1.690.000 sh. Exclusivité Hamishkenote 052-3202488 Mikael

51.

Baka: A Saisir! Superbe 5 pces ds imm. de standing, hts plafonds, grdes chbres, suite parentale, 3 orients, 2eme et. (asc), 2 balcons + grde terrasse, acces facile. Exclusif AngloSaxon Jerusalem 02-6251161, Caroline 054-7828414

52.

Baka: nouveau sur le marché: central, spacieux, 3 pces, 80 m2, 1er ét, hts plafonds, à rénover, bcp de potentiel, 3 orients, balcon souccah, à voir absolument. Exclusif AngloSaxon Jerusalem 02-6251161, Caroline 0547828414 54. Au coeur de Baka: grd 4 pces, bel imm. en pierre, cave, prkg, très ensoleillé, balcon, face à la syna. Emounah. Emplacement idéal, prix bradé. 1.300.000 sh.David Immobilier 0523468920 55. Baka: Dereh Beit Lehem, 3 pces, 70 m2, 3eme ét, balcon soucca, calme, poss d’extension, bien placé. 1.280.000 sh. For Sale Real Estate Gerald: 050-2864078 077-2017787 www.n4sale.co.il 56. Baka: résidentiel: 5/6 pces, récent, balcon souccah, cave, prkg. Rare. 3.450.000 sh. Charles Lellouche Citadel 054-5294093 57. Baka: Imm en pierre, 4 pces, entierement refait, 3ème ét, clair, cave avec fenetre, parkg. 1.650.000 sh. Exclusivité Rubens Immobilier, Ruben: 054-6345581 02-5666016. www.ruben1.com 58. Nouveau projet: Mishkenot Haleum, groupe d’achat, apts ht de gamme. Livraison dec 2015. 2-3-4-5 pces de 48m2 à 150 m2. A partir de 1.290.000sh. Assaf Wizman Immobilier 052-619-3894 53.


0747 268 268 un service des institutions Bnei Torah

Agrippas, imm neuf, 2 pces, 4eme ét, gardien 24/24. 1.350.000 sh. Rubens Immobilier, Samuel: 0546368772 02-5666016. www.ruben1. com

59.

Propriété en pas de porte: (appart. avec locataire permanent) rue Aza, 3.5 pces, 3eme et. imm. en pierre, classé, 2 balcons, tres belle exposition, vue degagee. Pour investisseurs. Stella Cohen Immobilier: 054-6458101

60.

Propriété en pas de porte: (appart. avec locataire permanent) rue Aza, 3.5 pces, 3eme et. imm. en pierre, classé, 2 balcons, tres belle exposition, vue degagee. Pour investisseurs. 750.000 sh. Stella Cohen Immobilier: 054-6458101

61.

62. Har-Homa: très beau penthouse, 5 pces, 130 m2, clair et spacieux, 3 terrasses, vue, unité parentale, 2 prkgs, cave. Exclusif Alex Losky 02-6235595 www.losky.co.il

Har Homa: A Saisir! 3 pces, 75m2, ds imm. récent et bien entretenu, 7e ét., asc. shabbat, vue panoramique, terrasse souccah 15m2, prkg, cave. 1.260.000 sh. Tamar Israel: 026330933Yves www.tamar-israel.com

63.

Katamon Hayeshana: Immense penthouse 6 pces, neuf, 3ème ét., asc. shabbat, cave, prkg. Exclusivité Hamishkenote 052-8980111 Mendel

64.

Katamon Hayeshana: A saisir: magnifique 5 pces, 2ème ét, terrasse 30 m2, vue, rénové avec gout, salon 40 m2, suite parentale, clair. 2.600.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008

65.

Katamon Hayeshana: Résidentiel: vaste penthouse 5/6 pces, 150 m2,

66.

www.allorav.com

24heu re tous le s /24 s jo sauf sh urs abbat et fêtes juives

0,15 € TTC /min

3ème ét, terrasse, vue, + pce indép. en rdc. Unique. 1.100.000 $. Charles Lellouche Citadel 054-5294093 jerusalemimmo@013.net.il

3 pces, 60 m2, 1er ét, rénové, clair, 2 balcons, clim. 1.480.000 sh. Rubens Immobilier, Yonathan: 02-5666016 052-8506698. www.ruben1.com

67.

Katamon Hayeshana: Halamed He: 4 pces, bon état, balcon, 3ème ét, clair, ensoleillé, 1.750.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 0528367224 Ilana www.lafayette.co.il

75.

Rehavia: Grd 2 pces, imm. pierre soigné, 3ème ét., 2 balcons soucca, idéal pr jeune couple ou investissement. 1.420.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008

76. Mekor Haim: au début, penthouse, 4 pces, spacieux, rénové, asc., terrasse 40 m2, cave, prkg. Exclusivité Hamishkenote: 052-8980111 Mendel

68.

Bakaa bien situé. 3.5 pces, 3ème ét., bel appart., lumineux, calme.1.550.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008

69.

Arnona Tseira: beau 4 pces, asc., balcon soucca, suite parentale, clair, 2 prkgs, 2 caves. 2.150.000 sh. BenZimra Immobilier 02-5633008

70.

En bordure du Parc San Simon: Joli cottage, 5 pces, terrasse 15 m2, très agréable, clair, ds la verdure, prkg. A voir. 2.800.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008

71.

Gane Tsion: Grd 5 pces, balcon vue panoramique, asc. shabbat, ensoleillé, prkg. 3.050.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008

72.

Rehavia: Harav Berlin: magnifique 4 pces, 1er ét, ds petit imm, entièrmt rénové, clair, bien placé, hts plafonds, 3 balcons dont 1 soucca, 2 wcs, unite parentale, chauff. indiv. cave. Immédiat. 2.100.000 sh. For Sale Real Estate Gerald: 050-2864078 077-2017787 www.n4sale.co.il

73.

74.

Kyriat Chmouel: Rue Harav Hen,

Kiryat Yovel: 5 pces, excellent état, 125m2, 2e ét, terrasse souccah 8m2, très belle cuisine us, clim, chauff. indiv., grilles, 2 sdbs. 1.790.000 sh. Tamar Israel: 02-6330933 Levana www.tamar-israel.com

Mekor Haim: Le prix à baisse! Proche Parc Hamessila, 3 pces, facile d’acces, beau balcon (partiellement souccah), rénové, prkg. Exclusivité Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161, Yoel 0522861382

77.

Mekor Haim: 4 pces, ds imm. neuf, asc shabbat, cave, prkg, 2 sdbs dont une unité parentale, balcon souccah, chauff. indiv. clim. Immédiat. 1.800.000 sh. David Immobilier 0523468920

78.


Mekor Haim: Imm. neuf, RDJ, 4 pces, immense jardin, clim, chauff. au sol, unité parentale. 2.400.000 sh. Exclusivité Rubens Immobilier, Ruben: 02-5666016 054-6345581. www.ruben1.com

79.

Mekor Haim: imm. récent, 3 pces, 72 m2, terrasse souccah 50 m2, 1er et, asc chab, cave, parkg. 1.650.000 sh. Exclusivité Rubens Immobilier, Ruben: 02-5666016 054-6345581 www.ruben1.com

80.

81. Moshava Guermanit: loft en très bon état, 4 pces, 130m2, entrée indép., terrasse 40m2 souccah, jardin 200m2, clim, grilles. Egalement à la location. 4.000.000 sh. Tamar Israel: 02-6330933 Albert www.tamar-israel. com

Moshava Yevanit: A saisir. 4.5 pces, proche d’Emek Refaim, 2eme ét, balcon soucca, rénové, calme, clair. 1.750.000 sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008

82.

Moshava Yévanit: proche Emek Refaim, très grd 3 pces, poss. 4 pces, 1er étge, imm. en pierre, 2 balcons dont un souccah. Travaux à prévoire. Prix bradé cause succession. 1.750.000 sh. David Immobilier 054-3030454

83.

Superbe vue! Rue Palmah: 4 pces, 94 m2, balcon, 4eme ét, asc. shabbat, parkg. Immediat. Travaux a prévoir. 2.250.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 054-4269547 Shimon Zerbib www.lafayette.co.il

84.

Ramat Sharett: Ds rue tres demande, 4 pces, 100m2, 2.5eme et., tres bon etat, ensoleille, balcon soucca. 1.960.000 sh. Projectis: 0547931455

85.

Har Homa! Grd choix de 3, 4, 5 pces, bon standard, parkg, cave, asc. shabbat, a partir de 1.300.000 sh. Lafayette Immobilier 054-5340130 (Sabine Allouche) www.lafayette.co.il

86.

Rehavia: Abarbanel, rare, 3.5 pces, entrée privée, calme, balcons soucca, ht plafond, bel imm., à rénover. Lafayette Immobilier Sabine 0545340130 www.lafayette.co.il

87.

Baka: rue Rivka, 3.5 pces, 3eme ét. clair, cav. Immédiat. 1.500.000 sh. Lafayette Immobilier 052-8367224 Ilana www.lafayette.co.il

88.

89. Katamon Hayeshana: Kovshe Katamon, spacieux 2 pces, 2ème et. renove, balcon ouvert, clair. Exclusif Lafayette Immobilier 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il 054-5340130

Rehavia: Hatayassim: beau duplex, 240 m2, calme, pastoral, gros potentiel, balcons, jardin, cave, prkg. Exclusif Lafayette Immobilier 02-5666218 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il

90.

S a n S i m o n : R a s ko : 4 p c e s , rénové, entrée privée, jardin, droit à construire 2 pces supp. 1.490.000 sh. Exclusivité Charles Lellouche Citadel 054-5294093

Saxon Jerusalem 02-6251161 Rachel 054-4872054 94. Talbieh: au coeur du quartier, à proximité du Kotel à pied, comme 4, 100m2, excellent etat, plein Sud, hts plafonds. Exclusif Anglo-Saxon Jerusalem 02-6251161 Rachel 054-4872054

Talbieh: rue Lincoln: 3 pces, 1er ét, rénové, calme, clair, balcon. 1.890.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 052-8367224 Ilana www. lafayette.co.il

95.

96. Caspi: Rare RDJ, Duplex, 6 pces, 176 m2, lumineux, ds résidence très ht standing, jardin 60m2, clim, très grd salon. Poss d’ajouter 25 m2. 5.600.000 sh. Tamar Israel: 02-6330933 Eliezer Tamar www.tamar-israel.com

Talpiot Hayechana proche Baka: 3 pces, 70 m2, 1er ét. clair, bien disposé, prkg. 1.250.000 sh. For - Sale Real Estate Gerald: 050-2864078 0772017787 www.n4sale.co.il

97.

Ventes et Locations Particuliers Jerusalem

91.

San Simon: 3.5 pces, 3ème ét, vue, imm en pierre, central, imm en pierre, proche parc et transports publics, Katamon et la Moshava, parkg. Bonne rentabilité. 1.260.000 sh. Remax Express Meir: 054-9144952

92.

Talbieh: pour investisseurs, 2 pces proche King David, asc., plein Sud, calme, grde rentabilité. Anglo-

Est Talpiot, très lumineux 4 pces 135 m2 (3 ch), 2 sdb, balcon soucah, cave, 2 pl. prkg, asc. shab., ds imm. récent (2009), hte qualité, vue époustouflante sur la Vieille Ville et Mont des Oliviers. A louer longue durée ou à vendre: 052-7586963

98.

Ventes et Locations Agences Jerusalem

93.

99.

Holyland: Guidéon Hausner (au


debut): 5.5 pces, jardin, grd salon, cuisine rénovée, double évier, suite parentale, asc, parkg. Immédiat. 7.300 sh. Simon 054-6458101 Stella Cohen Immobilier.

Offres Emplois

Vs avez des amis ou de la famille dentiste ou vs etes dentiste en France? Gagnez de l’argent ts les mois sans rien faire. Cette annonce est très sèrieuse. Société en France. 01-83627236 Israel 052-7979377 souffan@yahoo.fr

103.

Tout Israel

Maayantel recrute téléacteurs avec exp. et/ou talent commercial pour missions: - Onduleurs (ecobox), - Formation continue (actions collectives): salaire moyen constaté en mars 2013 ramène: 90 sh./h. 054-5390785 emasliah@maayantel.com 101. Nouveau: L’univers beaute/luxe vs attire? Rejoignez un réseau gagnant, leader solutions rajeunissement. Enthousiaste? partagez votre future réussite! Sur RDV: beautys. event@gmail.com 102. Rech. traducteur/trice heb kodesh/fran, fran/heb. Maitrise de l’informatique et de word. Tps partiel ou complet, travail à domicile. traduction026@outlook.com 100.

Ashdod Advancia, Dpt Ciel Telecom, commerciaux (H/F) confirmés, maitrise informatique, Bonne élocution, aisance, bonne rémunération mission de 10h/14h – 15h/19h Tel:0549875446 drh@advanciacallcenter.com

104.

Rech. commerciaux, H/F, bonne élocution, pour agence à Ashdod. Ambiance chaleureuse. Fixe + comm + primes. 08-6585923, 054-5609953. CV: francorecrute@gmail.com

politique et économique. CV: JERURECRUTE@GMAIL.COM

Natania Grd groupe français de formation recherche 4 conseillers par téléphone. Forte rémunération: Fixe + primes. Debutants acceptes. Thierry: 0549431655. t_dahan@fitec.fr

107.

Rech. commerciaux, H/F, bonne élocution, pour agence de Netanya. Ambiance chaleureuse. Fixe + comm + primes. 09-8656630, 054-5609953. CV: francorecrute@gmail.com

108.

Raanana

105.

Pour le site du Quotidien Le Monde: www.lemonde.fr recrute commerciaux pr vente d’espaces publicitaires. Aisance téléphonique, anglais apprécié et capacités à s’entretenir avec des hts dirigeants du monde

106.

Rech. téléprospecteurs/rices motivé(e)s, rigoureux/euses, avec bon relationnel. Secteur: mutuelle/ complémentaire santé. Salaire motivant: fixe+prime - Tps plein. Sarah: 054-3087696

109.

Ramat Gan Rech. commerciaux, H/F, bonne élocution, pour agence de Ramat Gan.

110.


62

Ambiance chaleureuse. Fixe + comm + primes. 03-6006116, 054-5609953. CV: francorecrute@gmail.com

Jerusalem Accouchez en toute sérénité: Préparation, accompagnement et suivi avant, pendant et après la naissance, par doula diplômée et expérimentée. N’hésitez pas à m’appeler pour tout conseil! Barbara: 0526-6699133

111.

Dans le cadre de son expansion MY Tours recherche un agent de voyage, expérimenté(e), à temps complet, français, hébreu courant. Jeff 052-3847368 - 02-6232370

112.

Dame qualifiée en arts ménagers pour vous aider et vous guider dans l’organisation et la préparation de vos petites et grandes réceptions, cuisine et pâtisserie, décoration et rangement de votre intérieur. Tel: 052-6210350

de débuter à Paris dans le cadre d’une alya. Poste à Jerusalem. CV en fr: contact-il@infoclip.fr Beth Hatrader, spécialiste de la finance, recherche conseillers commerciaux attires par le challenge. Salaire très attrayant, temps plein. 052-5677244, CV: jobs@bourse-defrance.com

118.

Le Groupe Elyam Ltd recherche, pour son développement, des secrétaires médicales, mi-temps, matin ou ap.midi, H/F. + de 25 ans, très bonne élocution française. Cv à: contact@ elyam.com Tél: 0576226112

119.

Cours

113.

Advancia, Dpt Ciel Telecom, commerciaux (H/F) confirmés, maitrise informatique, Bonne élocution, aisance, bonne rémunération mission de 10h/14h – 15h/19h - 17h/21h Tel: 054-9875446 drh@advanciacallcenter.com

114.

Rech. commerciaux, H/F, bonne élocution, pour agence de Jerusalem. Ambiance chaleureuse. Fixe + comm + primes. 03-6006116, 054-5609953. CV: francorecrute@gmail.com

Cours de gymnastique et d’aquagym, particulier ou en groupe, pour public féminin de tout age. 0545548644. Zumba pour public feminin 054-8006652.

120.

Professeur de Guitare expérimenté, dynamique, donne leçons de guitare classique, moderne. Ts niveaux et tt âge. Particulier/groupe. Héb/fr. Or Koskas: 054-4331059

121.

Divers

115.

Entreprise de menuiserie recherche menuisiers, confirmés ou débutants. Tel: 054-4583069

116.

Infoclip recrute, ds le cadre de son expansion, des Ingénieurs Développement C#/Java/Php. Niveau ingénieur, bon relationnel, rigoureux. Poss.

117.

Tout Israel 122. S.Design.Israel s’occupe du Design de votre site,de votre Logo et de vos cartes de visites.Travail soigné, rapide et tres competitif. Haim: 0542033138

Gmah robes de mariées sur mesure. Poss d’amener votre modèle. Robes neuves. Exp 20 ans. Prix de Gmah. Poss d’acheter. Ninette 02 6449249 apres 20h.

123.

Beth Shemesh Metapelet diplomée cherche à garder personne agée ou enfant. Libre ts les apres midi et le mercredi toute la journee. Esther: 052-7158491

124.

Centre Femme cherche à garder bébé/ personnes âgées à domicile sur Tel Aviv, Bat Yam, Raanana, expérience de 30 années. T: 052-7790181.

125.

Jerusalem Gan Judith: Moshava Germanit, recoit vos enfants de 6 a 18 mois, structure privé et indep. gan francophone religieux, 18 ans d`experience, nbre limité à 12 enfants, programme éducatif adapté. Judith: 052-4353434.

126.

Le petit gan d’Esther, pour vos petits Boutdechoux. A partir de 18 mois. Activité d’éveil – travaux manuels. Petit effectif (8 maxi). Inscription pour sept 2013. 054-7281389

127.

Graphiste expérimenté tout support: impression, multi media, travail serieux et rapide. T: 050-8598600 david.pao@live.fr

128.

129. Dame ola ‘hadacha dans la soixantaine recherche recontrer des francophones pour activités ou sorties sur Jérusalem. Tél: Anat 054-24 65 169

Femme avec expérience, s’occuperait de personnes âgées ou malades, les après-midis.054-8071345

130.

Assistance Démarches. Aide pour prestataires ( Bezek, Cable, Arnona, Eau etc..). Transfert, annulation de noms. Rédaction, explications documents. Règlement factures. Ariel: 0526224611 arielmsc@hotmail.com

131.


63


599 Jerusalem  

599 Jerusalem

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you