__MAIN_TEXT__

Page 1

ART’O Mag #2 EDITORIAL LITTERATURE FLASH BACK AGENDA ART’O FOCUS EXPOSITION ART’MÔMES GEMLUCArt 2015 MANG’ADDICT #1

SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE 2015

www.artochtones-monaco.com

Le magazine de l’Association Les ART’Ochtones - Monaco


SOMMAIRE


ART’O Mag #2 P. 4 - EDITORIAL par MIRABELLE P. 5 - 8 - INTERVIEW - Marc D’ANGELO - poète - romancier - philosophe P. 9 - 10 - FLASH BACK - INAUGURATION de L’ARTelier - 2012 P. 11 - 12 - ART’O FOCUS : Florence DUET, sculpteur P. 13 - 14 - AGENDA des artistes adhérents P. 15 - 20 - EXPOSITION - "Les Créatures" - de TCHOBA P. 22 - RÉFLEXION par MIRABELLE P. 23 - 24 - Arts du Cirque & Patrimoine par TCHOBA P. 25 - 26 - Exposition privée à l’ARTELIER P. 27 - 28 - ART’MÔMES - Elisabeth MAILLE - E.M Art P. 29 - 30 - Le petit monde de… P. 31 - 34 - GEMLUC ART par Laurence GARBATINI P. 35 - 36 - MANG’ADDICT par MARILOU P. 38 - BOBINES d’ ART’O

SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE 2015 2


ÉDITORIAL

3


L’air est si doux et parfumé ce soir… Il m’emplit d’une source bienfaisante qui réchauffe mon corps tout entier. Une ultime lueur du soleil qui m’a brulé les épaules toutes ces semaines d’août, plonge derrière les marronniers centenaires dont les feuilles commencent déjà à jaunir. Je me sens toute petite sous ce ciel étoilé mais la voie lactée qui illumine mon front est une source d’énergie bienfaitrice. Déjà les jours raccourcissent et septembre va pointer le bout de son nez avec le temps des retrouvailles pour les ART’O. L’odeur des peintures, les taches d’encres sur les mains et mes ongles éternellement courts, mes centaines de pinceaux, la terre ocre d’argile , les tournettes et les ébauchoirs …tout cela m’a tellement manqué. Et puis il y a notre tout jeune magazine dont il faut "prendre soin"… Vous avez été plus de 600 à le lire en ligne et près de 300 à le partager sur les réseaux sociaux et via ISSUU ! Nous nous sommes attelés à sa conception durant tout l’été et nous vous avons préparé de jolies surprises en rapport avec les arts visuels bien sûr mais aussi la littérature et le manga. L’ ART’O Mag #2 a des parfums de vacances, de roses, de thym et un petit goût de sel marin. Il fleure bon le bois d’un nouveau chevalet et du papier aquarelle à la texture si sensuelle. Les nouveaux pinceaux et les plumes sont encore dans leurs écrins et les tubes de peinture, bien alignés tels des petits soldats, n’attendent qu’un geste pour offrir leur festival de couleurs. L’ ART’O Mag #2 est sorti ! Une passerelle entre vous et nous. Vive la rentrée !

Murielle VELAY-MICHEL alias MiraBelle Peintre - Sculpteur Présidente - Fondatrice Association Les ART’Ochtones

4


MARC D’ANGELO


INTERVIEW

POÈTE - ROMANCIER - PHILOSOPHE

BIO EXPRESS Né en 1963 à Menton, Marc D’Angelo vit et travaille dans la banlieue parisienne. Il publie, en 2009, un essai consacré à L’Etoile de Bethléem et la comète de Halley. J o u r n a l i s t e indépendant au magazine Nexus, il se spécialise dans l’égyptologie alternative, avec notamment une étude remarquée sur la géométrie de la Grande Pyramide. Il publie cette année "Une idylle", un p o è m e e n p r o s e , e t " J a m a i s a t t e i n t e " , une nouvelle.

w w w. s a l o n d u m a n u s c r i t . f r- M a rc D A n g e l o 5


6 QUESTIONS - 1 ECRIVAIN par MiraBelle

1.

M

A quand remonte ta passion pour l’écriture ?

M D’A A l'âge où j'ai commencé à "penser par moi-même", comme on dit. Et aussi à "souffrir en tant que moi-même", au début de l'adolescence. A dix-huit ans, je me suis dit : "Je vais écrire un livre." Il n'est toujours pas terminé. Heureusement, j'en ai commencé d'autres, entre-temps. Qui ne sont pas terminés non plus, pour la plupart…

2.

M Quand écris-tu ? As-tu un rituel pour te mettre à l’ouvrage ?

M D’A N'importe quand, dans la mesure où c'est possible. Je fais des choses susceptibles de générer une inspiration ou une concentration, mais qui ne sont pas forcément ou pas directement liées à ça. Je les fais même pour obtenir de l'inspiration et de la concentration dans la vie quotidienne. Pas de rituel, donc. La seule chose qui s'apparente à une procédure régulière (pour ce qui concerne, en tout cas, la partie du travail où je dispose de toute liberté, où je n'ai pas d'échéance particulière à plus ou moins court terme), c'est simplement l'ouverture de n'importe quel fichier, au feeling, pour me mettre en route. 99% du travail, c'est de la relecture et de la réécriture, il ne faut pas se leurrer là-dessus. Tous les livres qui ne sont pas écrits de cette manière ne sont pas assez bons, de mon point de vue, en tout cas. Borgès disait : "On publie pour ne pas corriger éternellement des brouillons." Et, justement, c'est un de mes auteurs préférés. Je peux le relire cent fois ou mille fois, sans jamais me lasser, parce qu'il a lui-même remis cent fois ou mille fois l'ouvrage sur le métier. Il atteint parfois à un comique extraordinaire, comme Flaubert, d'ailleurs, alors que ce ne sont pas du tout des auteurs réputés comiques. Par ce travail acharné sur le style, sur la sobriété, la densité, on peut générer une forme de comique très puissant, qui sourd des profondeurs mêmes de la vie et qui est peut-être, en fait, une jubilation à cause de l'amour de la vie – je n'ose dire de l'amour du Divin.

6


3.

Ton dernier roman "Jamais atteinte" met en scène un homme amoureux de l’amour , un doux rêveur et éternel romantique… Serait-ce un autoportrait ? M

M D’A Je m'étonne un peu que tu le perçoives comme un "doux rêveur" et un "éternel romantique", ça ne correspond pas à l'image que tu en as donnée dans ton illustration, et ça ne me correspond pas réellement, même s'il y a, dans ce que tu dis, quelque chose qui se rattache, d'une certain façon, à mon tempérament. L'oeuvre que tu as réalisée pour la couverture révèle beaucoup plus quelque chose de moi que les expressions usuelles de "doux rêveur" et d' "éternel romantique"… Quant à l'expression "amoureux de l'amour", elle m'amuse et je m'en défie depuis que j'ai vu un film dans lequel un acteur se met à hurler : "Je ne suis pas un amoureux de l'amour!" Il était un candidat potentiel pour une histoire d’amour, mais il pique à ce moment-là une crise grotesque et pathétique, qui le disqualifie auprès de l’héroïne. Donc, si l'on veut être un amoureux de l'amour, il faut être aussi un mystique, sinon c'est probablement suspect ou dangereux.

4.

M

As-tu voulu faire passer un message, poser des questions sur les relations hommes - femmes actuelles ou juste raconter une belle histoire ?

M D’A A la base, il n'y a pas de volonté de transmettre un message spécifique. Et si l'on y décèle un message, j'espère qu'il est conforme à mes idées ! C'est une belle histoire ? Tant mieux ! Je voudrais surtout qu'elle soit bien racontée. Si elle est bien racontée, elle est belle…

5.

M

Que ressens-tu lors de la sortie d’un roman ?

M D’A Disons la sortie d’un livre, puisque L’Etoile de Bethléem et a comète de Halley est un essai, Une idylle un poème et Jamais atteinte une nouvelle. Principalement la satisfaction du travail accompli, ni plus ni moins. Et accessoirement (ou pas), l'agacement de découvrir des choses à reprendre ou qui pourraient rendre le livre meilleur.

6.

M Es-tu déjà en train d’écrire ton prochain roman ? Peux-tu m’en parler ?

M D’A Mon projet le plus pressant n'a rien à voir avec le roman : il s'agit d'une étude sur la géométrie de la Grande Pyramide. J'ai déjà publié un article à ce sujet dans Nexus, mais l'ensemble du dossier dépasse largement ce cadre... Ce que j'ai de plus abouti, c'est un recueil de Réflexions, sous-titré Aperçus de la Gnose. Le genre de trucs que tu adores... 7


I

" ACHILLE " Oeuvre originale Couverture de "Jamais atteinte" par M i r a B e l l e 40 x 40 cm Aquarelle et encre de Chine sur papier Arches, 300 g, grain fin.

8


L’ART E L I E R I N A U G U R AT I O N - E X P O S I T I O N

FLASH BACK

13 DÉCEMBRE 2012 - 15 JANVIER 2013

VERNISSAGE EN PRÉSENCE DE S.E.M. MICHEL ROGER, MINISTRE D’ETAT M. PAUL MASSERON, CONSEILLER DE GOUVERNEMENT POUR L’INTÉRIEUR M. STÉPHANE VALERI CONSEILLER DE GOUVERNEMENT POUR LES AFFAIRES SOCIALES ET DE NOMBREUX ACTEURS DE LA VIE CULTURELLE ET ARTISTIQUE DE MONACO

L'Association LES ART’OCHTONES avait programmé pour l’occasion l'exposition de 6 artistes monégasques et enfants du pays : BELI, peintre, sculpteur, photographe ; Blaise DEVISSI, peintre, sculpteur ; Anthony ALBERTI - Mr OneTeas, grafeur ; Patrice WOOLLEY, peintre, concepteur visuel, écrivain ; TCHOBA concepteur visuel, secrétaire général et MIRABELLE, peintre, sculpteur et présidente-fondatrice des ART’Ochtones.

9


RTISTE

OEUVRES I

AGENDA

MEDIAS

ATELIER

CONTACT

SHOP ONLINE

- FUME OF SIGHS 35 cm x 35 cm - 2010 VENDU/SOLD OUT

- FUME OF SIGHS 35 cm x 35 cm - 2010 VENDU/SOLD OUT

. Cliquer sur la photo pour revenir au Menu

. Cliquer sur la photo pour revenir au Menu

L'ARTISTE

OEUVRES I

AGENDA

MEDIAS

ATELIER

CONTACT

SHOP ONLINE

- FUME OF SIGHS 35 cm x 35 cm - 2010 VENDU/SOLD OUT

. Cliquer sur la photo pour revenir au Menu

10


ART’O FOCUS

FLORENCE DUET Chaque pierre est une nouvelle aventure ar tistique qui nait avec ses doutes et ses joies. Nous pourrions imaginer que le contact brutal du mar teau-burin n’induit que ce rappor t de force, mais la symbiose matière-ar tiste s’installe lorsqu’il s’agit de limer, de poncer, de toucher et toucher encore cette future œuvre. J e c h o i s i s m e s b l o c s d e p i e r re a u g ré d e m e s voyages : j’aime visiter les carrières et rencontrer les tailleurs de pierre. C’est une démarche très personnelle basée sur un sentiment subjectif d’attirance pour certaines formes ou couleurs de pierre. Le s fo r mes m’ inter pelle nt et je me la is se al le r à imaginer ce que sera ma prochaine œuvre. J’aime sculpter tous types de pierre  : tendre ou très dure. De ce fait, elles ne se laissent pas tailler de la même façon  : leur résonance est différente. J’utilise des marbres, des albâtres, des serpentines et des stéatites. Les for mes que j’imagine varient au fur et à mesure des réactions de la pierre, de ses veinages, de ses lamelles et de ses nuages, de ses couleurs translucides ou non. Puis intervient le mouvement que j’aime donner à ce bloc par fois si lourd. Ma sensibilité s’exprime alors entre coups du mar teau et caresses du polissage. Dans ma série "Ecumes de l’Âme", j’ai représenté une femme épanouie, ouver te au monde, dont la tête est sans visage afin de mettre en avant l’expression corporelle  : cette assise et cette fragilité de cette âme féminine qui peut être toutes et chacune.

11


SCULPTEUR

I

Séri e « Ecu m e de l’ Âm e  » - n ° 4 Pier re st éat i t e de co u le ur o liv e 35 cm L x 2 4 c m H

12


SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE

2015

Isabelle

D E T OYTOT - Céramiste

EXPOSITION PERMANENTE - Galerie Ar tistes du Monde Mandelieu-La Napoule - France

AGENDA

V ème Forum des Associations Culturelles 7 et 8 novembre, Centre de Congrès Auditorium Monaco

w w w . i s a b e l l e d e t o y t o t . c o m

Florence

D UET - Sculpteur

Exposition Inter nationale 24 au 27 septembre 2015 Salon du vieux por t - Cannes Croisette Invitée d’honneur - 1er prix de sculpture 2014 V ème Forum des Associations Culturelles 7 et 8 novembre, Centre de Congrès Auditorium Monaco

w w w . f l o r e n c e d u e t . c o m

E.M

- Elisabeth

M AILLE - Peintre

EXPOSITION PERMANENTE, L’ARTelier Monaco 7 ème GEMLUC ART - Édition 2015, Octobre Monaco Vème Forum des Associations Culturelles 7 et 8 novembre, Centre de Congrès Auditorium Monaco

w w w . e l i s a b e t h - m a i l l e . c o m 13


MIRABELLE - Murielle VELAY-MICHEL - Peintre - Sculpteur EXPOSITION PERMANENTE - Peinture - ART Gallery Il Cesello Florence - Italie EXPOSITION PERMANENTE - Sculpture - "Fruits défendus", Galerie 28bis Avignon - France EXPOSITION PERMANENTE - Peinture & sculpture, L’ARTelier Monaco 7ème GEMLUC ART - Édition 2015, Octobre Monaco V ème Forum des Associations Culturelles 7 et 8 novembre, Centre de Congrès Auditorium Monaco

w w w . m i r a b e l l e a r t . c o m

T CHOBA - Joël T chobanian - Concepteur visuel EXPOSITION PERMANENTE - Le Mystic Monaco EXPOSITION PERMANENTE, L’ARTelier Monaco V ème Forum des Associations Culturelles 7 et 8 novembre, Centre de Congrès Auditorium Monaco

w

w

w

.

t

c

h

o

b

a

.

c

14

o

m


TCHOBA -

EXPOSITION

"

L E S

C R E A T U R E S

Des créatures sortent de mon imaginaire comme le miroir de mes sentiments. Etranges, ensorcelantes et mystérieuses, elles surgissent en songes éveillés et je ne peux m'empêcher de capturer leur image pour exorciser mes angoisses ou rêver tel un enfant qui illustrerait un conte merveilleux.

I N S P I R AT I O N S "Je n’ai pas pour habitude de donner des explications tangibles à la genèse de mes créations. Mes inspirations viennent assez mystérieusement, tôt le matin au réveil. Il ne s’agit p a s d e p e i n t u re i n t u i t i v e mais d’un étrange mélange de sensations physiques, mentales et de cet irrépressible passion pour le dessin. Comme une sorte de thérapie, sortir du quotidien et de soi- même et faire émerger sur papier, sur la tablette tactile ou directement sur toile, des visages de personnages imaginaires : allégories de mes sentiments et de mes impressions fugaces. Comme un capteur de rêves et/ou de cauchemars, mon esprit filtre inconsciemment les évidences de mon passé, de mon enfance, de mes lectures poétiques.

15

JOËL TCHOBANIAN

"

Toujours dans un objectif de représentation très réaliste des visages, je laisse libre court au spectateur d’interpréter mes oeuvres à sa guise. Souvent, celui-ci, en se ré-appropriant mes oeuvres, par sa propre vision, décline des impressions cachées parfois évidentes qui m’avaient totalement échappées. En fait, comme un enfant qui dessine un bonhomme ou une maison, je me raconte des histoires"…

TECHNIQUES "Grâce à une formation classique et une pratique graphique quotidienne depuis ma plus tendre enfance, je suis sensible à l’utilisation de techniques très variées, très souvent mixtes, alliant peinture, dessin, collage. Depuis plusieurs années, j’utilise le numérique pour son côté pratique et rapide, le dessin sur tablette numérique avec un stylet est retravaillé avec des programmes infor matiques et sert de base à mes créations, soit comme modèles de mes tableaux, soit comme bases d’impressions sur toile, papier ou Plexiglas par une imprimerie spécialisée".


L’exposition "Les Créatures" s’est déroulée du 15 au 21 juillet dernier à Cap d’Ail au restaurant A’Trego.

Photo Charles Franch

Photo Charles Franch

Les oeuvres présentées et bien d’autres créations sont exposées en permanence à l’ARTelier 5 Allée Guillaume Apollinaire, Immeuble les Jacarandas, Monaco.

16

Photo Charles Franch


17


18


19


20


"Ma soeur Camille, implorante, humiliée à genoux, cette superbe, cette orgueilleuse, et savez-vous ce qui s'arrache à elle, en ce moment même, sous vos yeux, c'est son âme". Paul Claudel

REFLEXION par MiraBelle

21


Si je peins des corps j’aime à penser qu’ils ont une "âme". Ils sont ma sueur, mes rires et mes larmes. Ils sont mes joies et mes angoisses, sans fard, qui se cristallisent par la création artistique. Cette création passe par un moment, quelques heures de grâce durant lesquelles le temps n’a plus d’emprise sur moi où je me retrouve dans un état second, comme en apesanteur, entre le réel et ce que ma main s’amuse à représenter. Car il s’agit bien là d’amusement, et, même si j’ai auparavant travaillé et étudié de longues journées, et parfois des semaines, mon sujet et les techniques que je vais employer, lorsque je prends mes outils, il n’y a plus de réflexion, rien ne me dicte où ma main doit aller, quelle couleur ou quel médium employer, ni quand m’arrêter. Je deviens mon propre spectateur, comme suspendue au-dessus de la toile. J’applique les matières de manière instinctive, je "construis" et je "détruis", je lave à grande eau et je chauffe les pigments… C’est un état de grâce, qui peut durer de longues heures et m’emporter jusqu’à tard dans la nuit. Ces moments m’apportent un incroyable bonheur et c’est en quelque sorte une part de mon âme que je transpose sur la toile.

"L’implorante" - Camille Claudel

Puis j’ai la sensation de "redescendre", de revenir d’un voyage au plus profond de moi… Je "regarde" enfin ce que j’ai réalisé. Je me "pose" tout doucement. Le bien-être est toujours présent et il faudra quelques heures pour que je "revienne à moi" totalement, avec l’envie qui prend au ventre de recommencer le lendemain et de retrouver à nouveau cet état de grâce.

22


PAR TCHOBA

PATRIMOINE &

ARTS DU CIRQUE

Les Art’Ochtones ont établi depuis trois ans une collaboration avec la Direction de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports de Monaco. L’objectif de ce partenariat est de faire découvrir les différentes facettes des arts visuels et les techniques des artistes locaux aux élèves de grande section de maternelle de Monaco. Notre association fait donc le lien entre les artistes et les classes intéressées pour organiser des interventions bénévoles des créateurs dans les écoles. Autour du thème du cirque, ce projet est devenu un module institutionnel et permet aux élèves de se sensibiliser à différentes techniques afin de créer des images ou des objets autour de ce thème riche.

23


Les activités langagières sur les champs lexicaux spécifiques accompagnent les productions visuelles : peintures, collages, dessins, maquettes, sculptures, affiches, panneaux collectifs, photographies, mises en scène et installations sont la base d’expositions en fin d’années scolaires. Chacun y trouve son compte : enfants, enseignants et artistes intervenants plébiscitent ces échanges. La richesse de ces interventions donne aux enfants une vision de la vitalité des artistes contemporains, de la diversité des supports comme de la représentation poétique et magique des arts du cirque. Un grand merci à a Direction de L’Education nationale de la Jeunesse et des Sports de la Principauté, aux enseignants et à leurs élèves pour leur engagement et leur enthousiasme. Merci également à tous les artistes qui ont participé et participeront à ce projet ; les artistes de l’association bien sûr et leurs amis intervenants : Mirabelle, Elisabeth Maille, Tchoba, Florence Duet, Beli, Anthony Alberti (Mr OneTeas), Stéphane Willard, Blaise Devissi et Isabelle de Toytot.

24


Réception privée

Tchoba, Daniel Boéri, Conseiller National

Patrice Cellario, Conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur

Françoise Gamerdinger, Directeur adjoint, Affaires Culturelles, MiraBelle, Jacques Pastor, Conseiller Communal

Florence Duet, Laurence Garbatini, GEMLUC Art

25

Julien Burle, Affaires Culturelles

Daniel Boéri

Photos Elisabeth Maille


à l ’ A R Te l i e r

Jeudi 2 juillet 2015

Marilou Manga’s

Armelle Borro, Centre de Formation Pédagogique, Florence Duet

Blaise Devissi, Tchoba

Sylvia Lamblin

Elisabeth Maille

MiraBelle, Ingrid Laurent, psychologue, Centre Hospitalier Princesse Grâce

Florence Fraisse-Dabezies, Beli

26


ART’MÔMES

LA MÉTHODE EAZY PAINTING PAR ELISABETH MAILLE - E M ART

EaZy Painting s’adresse à tous ceux qui ressentent le besoin de se recentrer, se concentrer, lâcher prise, s’assumer… lors d’ateliers d’expression artistique adaptés (entre 1h et 3h la séance) pour petits et grands ART’Mômes, au sein même de l’ARTelier. L’expression artistique permet de matérialiser, cristalliser le monde abstrait de nos émotions. En effet, pour nombre d’entre nous, il y a une compression ou bien une défragmentation ou plus simplement un déséquilibre entre le monde des idées, des sensations, des émotions et celui de la matière, des mots, de l’expression physique. Le but de EaZy Painting est de trouver parmi la multitude d’outils personnels d’expression que nous possédons des solutions fluides, apaisantes, faciles. Tout est possible et je ne dis pas Non, mais Oui, à toute forme d’inspiration, car il est essentiel que j’entretienne l’enthousiasme et surtout le déblocage… Ainsi, une personne de passage, une idée, un geste maladroit, un objet insolite, un regard curieux, une situation imprévue deviennent sujets de projets de création à l’abri des jugements, des "il faut", des critiques.

27


Je guide à dépasser la crainte de se tromper, la peur de ne pas "bien faire," de ne pas répondre à une demande structurée, car EaZy Painting permet de créer, recréer, de déborder, tâcher, expérimenter des situations. Il n’y a donc pas de faute ou d’erreur, il n’y a pas de beau ni de laid, pas d’obstacle, ce qui permet de s’envoler dans son univers, se déployer, de se faire confiance. Je propose des ateliers qui s’articulent autour de techniques ludiques comme la Danse du pinceau, la Tâche, les cerisiers en fleurs et bien d’autres encore. Cela peut être sur un rythme de musique aux vibrations adaptées, ou bien plonger dans son inconnu les yeux fermés, ou encore laisser les gestes se créer dans des traits spontanés… A chacun son histoire de môme !

w w w. e a z y p a i n t i n g . c o m 28


Le petit monde de…

Un grande passion : la décoration d’intérieur. Ma bibliothèque déborde de livres et de magazines sur le sujet. J’ai la chance d’avoir pu assouvir cette passion en rénovant des propriétés familiales tant anciennes que contemporaines.

M u r i e l l e V E L A Y- M I C H E L

Un lieu où je me sens particulièrement bien : mon jardin. Je m’y ressource, j’y médite et j’y trouve l’inspiration.

Je suis accro au thé noir et fort. J’en bois du matin au soir, dans de la porcelaine ancienne et contemporaine que je mixe selon l’humeur et qui confère au breuvage une saveur toute particulière…

29


MiraBelle

-

peintre - sculpteur

Ce n’est pas la peine de travailler avec des artistes et des artisans si l’on ne choisit pas de vivre avec leurs oeuvres. Te c h n i q u e m i x t e s u r t o i l e d’Elisabeth Maille, nu en bronze de Claude Morin, sculpture en albâtre et argent d'un artiste mexicain, collage de Lothar Guderian, peinture sur bois de Costea De La Reghin… 30


LE GEMLUC

GemlucArt 2015

G

E

M

L

C

Le roupement des ntreprises onégasques dans la utte contre le ancer est une organisation caritative non gouvernementale monégasque présidée par le Docteur Béatrice Brych et placée sous la présidence d’honneur de Son Altesse Royale la Princesse Caroline de Hanovre.

RÉCOLTE DE FOND CONTRE LE CANCER Son but est de recueillir des fonds pour soutenir la recherche fondamentale et clinique sur le cancer, les malades, leurs familles et contribuer à la prévention, au dépistage et aux soins.  

FINANCEMENT DE MATÉRIELS DÉCELANT LE CANCER

Le GEMLUC a financé, depuis sa création en 1973, l’achat de matériels performants pour divers hôpitaux tels que le Centre Antoine Lacassagne et le Centre Hospitalier Princesse Grâce de Monaco.

LE GEMLUCART MONACO, UN RAYONNEMENT INTERNATIONAL Le GEMLUC a lancé en 2009 un palmarès international d'art contemporain destiné à récolter des fonds dans la lutte contre le cancer qui, à ce jour, compte plus de 700 artistes du monde entier, membres de la communauté gemlucArt

LES ART’OCHTONES : PARTENAIRES DE LONGUE DATE Belle idée que d’associer le monde de l'art et sensibiliser le grand public à ce fléau qu’est le cancer. Les ART’O soutiennent le GEMLUC dans cette démarche depuis 2010.

DES PROFESSIONNELS ET DES BÉNÉVOLES ENGAGÉS, AMOUREUX DE L'ART ! Sous la houlette du Docteur Béatrice Brych, Présidente du Gemluc, Laurence Garbatini, choisie par le conseil d'administration, organise et présente le GemlucArt, entourée de bénévoles fidèles et d'Yvon Kergal, commissaire d’exposition, déjà très apprécié l'an passé.

DEUX RENDEZ-VOUS : LES 13 ET 15 OCTOBRES 2015 L'exposition se tiendra du 11 au 20 octobre 2015 à l'Auditorium Rainier III et propose un vernissage le 13 octobre à 18h. La remise des prix se déroulera le 15 octobre avec l'émission "Paroles d’artistes", dès 18 heures.

LE THÈME DU CONCOURS DE CETTE 7ÈME ÉDITION SOI MEME - TO BE YOURSELF.

31


GemlucArt 2014 en images

32


33


Je suis très heureuse et très honorée que les ART ’O soutiennent cette année encore le GemlucArt .

Je remercie à titre personnel MiraBelle pour son soutien indéfectible. Ce palmarès, aujourd'hui très prisé, ne se prend pour autant pas au sérieux et c'est sans nul doute sa force. Les artistes aiment le caractère humain et chaleureux du format. Notre ADN est la simplicité, la sincérité, la disponibilité, la qualité et, l'engagement. J'espère très sincèrement que le public viendra cette année encore très nombreux pour encourager notre action dans la lutte contre le cancer et soutenir les artistes sélectionnés en achetant leurs œuvres. C'est toujours très émouvant pour les bénévoles et les artistes très impliqués de voir récompenser le fruit de leur travail. Je ne peux que souhaiter une longue vie à notre collaboration avec ART'O Mag et remercier ses membres. Laurence Garbatini

w w w. g e m l u c a r t m o n a c o . c o m

34


M ANG’A DDICT

# 1

"BOMB’ATTACK"

35


Textes et dessins sur palette Surface Pro 3

de

36

Marilou


BOBINES D’ART’O

37


eth Ma ginotti, Elisab n o L n ia st ri h C

ille, Tchoba, M

ir a B e ll e Tchoba

Thierry De M ass

ia, MiraBelle,

Tchoba

Beli, Tchoba, MiraBelle

MariLou, MiraBelle

MiraBelle, Elisab

eth Maille

Christina Longinotti, Tchoba

Lothar Guderian

th Maille Toytot, Elisabe e D lle e b a Is , hoba t, MiraBelle, Tc Florence Due

38

Norbert Proust, MiraBelle


L’ A R T E L I E R

RESPONSABLES PUBLICATION & RÉDACTION Murielle VELAY-MICHEL Joël TCHOBANIAN

Association Les ART’O chtones

OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI de 10 h à 19 h sur rendez-vous

5,

ALLÉE

MAQUETTE, MISE EN PAGE & GRAPHISME Murielle VELAY-MICHEL

GUILLAUME APOLLINAIRE - LES JACARANDAS - MONACO

BLOC B4 - 3ÈME ÉTAGE

CONTACT : 06 07 93 27 16

EMAIL : ARTOCHTONES@GMAIL.COM

www.artochtones-monaco.com MiraBelleArt&Design@

ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO Marc D’ANGELO Laurence GARBATINI Elisabeth MAILLE Florence DUET Marie-Lys MICHEL

PHOTOGRAPHIE Archives ART’O Charles FRANCH GUERRA Yvon KERGAL Ian SAINTE FARE COUVERTURE MIRABELLE-Art&Design©

ART’O Mag #2

39

Profile for MiraBelle - peintre-sculpteur - Monaco

ART'O Mag #2 - septembre octobre novembre 2015  

Le Magazine de l'Association Les ART'OchtonesCollectif d'artistes visuels Monaco

ART'O Mag #2 - septembre octobre novembre 2015  

Le Magazine de l'Association Les ART'OchtonesCollectif d'artistes visuels Monaco

Advertisement