__MAIN_TEXT__

Page 1

ART’O Mag # 11 EDITORIAL FLASH BACK LITTERATURE COLLAGES DESSIN AGENDA SCULPTURE EXPOSITIONS

HIVER 2017 - 2018

Le magazine de l’Association Les ART’Ochtones - Monaco


#sommaire


ART’O Mag # 11 P. 5 - ÉDITORIAL P. 6 - 7 - 5ÈME ANNIVERSAIRE DES ART’O P. 8 - 11- UNIK ART GALLERY - STÉPHANIE NATERA P. 12 - 17 - COUPS DE COEUR ARTISTIQUES - MIRABELLE P. 18 - 19 - BEYROUTH FOOTSTEPS - MARIE-NOËL FRATTAL P. 20- 21 - COLLAGES - MIRABELLE P. 22 - 23 - SCULPTURE - FLORENCE DUET P. 24 - 25 - IMAGINAIRE - TCHOBA P. 26 - 29 - LE GÂTEAU (EXTRAIT) - MARC D’ANGELO P. 30 - 31 - FLASHBACK - MARILOU P. 32 - 33 - AGENDA P. 34 - 37 - ACTUALITÉS


#ĂŠditorial


Cette onzième édition de l’ART’O Mag voit le jour alors que nous fêtons le cinquième anniversaire de notre association : Les ART’Ochtones !

Notre belle aventure continue sa route, et je tenais à saluer celles et ceux qui ont participé, de près où de loin à ce projet artistique : mon fidèle complice, Joël Tchobanian sans lequel rien ne serait possible, les membres de nos institutions, dont l’équipe de la Direction des Affaires Culturelles, l’Education Nationale, le Centre Hospitalier Princesse Grâce…, les journalistes et les galeristes qui nous suivent, les familles et les amis qui nous soutiennent depuis le début… et bien évidemment les talentueux ART’O Florence Duet, Thierry De Massia, Charles Franch-Guerra, MariLou - ainsi que les artistes partenaires - qui sont l’essence même de notre association.

Dans ce dernier numéro de l’année 2017, j’ai souhaité mettre en lumière des artistes femmes, sans toutefois en exclure nos créateurs hommes naturellement. Fortes, combatives et si inventives dans leurs domaines respectifs ; ces femmes qui, encore au XXIème siècle doivent mener de front vie familiale, éducation et soin des enfants, et, travailler avec acharnement pour s'imposer en tant qu’artistes en luttant trop souvent contre des préjugés d’un autre temps.

Un nouveau livre va s'ouvrir. Les pages sont encore immaculées. Il ne nous reste plus qu'à les remplir, pour vous, avec nos plus belles créations et la passion qui nous anime. Je prends mon plus beau pinceau et je trace le premier chapitre nommé "Jour de l’an". Bonne année 2018 !

Murielle VELAY-MICHEL alias MiraBelle

Peintre - Sculpteur

Présidente - Fondatrice - Association Les ART’Ochtones

Rédactrice - ART’O Mag


Crédit photo : Charles Franch-Guerra

36


5ÈME ANNIVERSAIRE DE L’ASSOCIATION LES ART’OCHTONES Exposition du 5 décembre 2017 au 16 mars 2018 L’ARTelier Ces cinq années ont défilé à une vitesse étourdissante dans la joie et la bonne humeur.

P o u r n o t re e x p o s i t i o n d’anniversaire nos artistes ont présenté leurs toutes dernières créations :

Exposition jusqu’au 16 mars 2018.

Visites sur rendez-vous du lundi au vendredi, de 11h à 19h.

Contacts : MIRABELLE : 06 07 93 27 16

mirabelleart@hotmail.fr

TCHOBA : 06 40 62 45 85

jtchoba@gmail.com

7

#anniversaire

MIRABELLE a proposé un vingtaine d’oeuvres, sur toile et sur papier d’art autour du thème de la "Matrice" ainsi que des réalisations de facture mixte (collages, assemblages). Elle a également présenté de nouvelles sculptures en bronze qui complètent la série "Corps en Mouvement". Ces travaux seront exposés chez Eklektik Gallery et Fashion For Floors - Monte-Carlo dans le début de l’année 2018.

Florence DUET a présenté des sculptures en pierre empreintes de sensualité et de douceur ainsi qu’une série inédite de dessins au fusain sur le thème du nu féminin.

TCHOBA a proposé des dessins traités numériquement, imprimés sur plexiglas et aluminium ; "traces d’un monde mystérieux où ni le temps, ni l’espace n’ont d’importance : juste un moment autour d’un infini où les choses sont absconses, où seules des sensations se transmettent."

Charles FRANCH-GUERRA a quant à lui exposé une série de photos "dégradées" (travail de retouches des contrastes, des couleurs,…) sur le thème anxiogène de la peur, des armes et de l’insécurité.

TOM a dévoilé des sculptures en bois flotté, en fil de fer et en pierre taillée et notre jeune MARILOU a exposé des travaux colorés et pleins d’humour, inspirés par l’univers des jeux vidéo et du Manga, réalisés sur Palette Graphique Surface Pro.


OUVERTURE DE LA GALERIE UNIK ART Beausoleil

by Mirabelle

#galerie

Stéphanie Natéra, alias Valentine, artiste plasticienne, à travaillé durant près de neuf mois afin d’offrir aux artistes de notre région un lieu où présenter leurs oeuvres : 400 m2 dédiés à la création, l’exposition, et la production artistique… Installé dans une maison vouée à la démolition, ce lieu atypique, à la façade fuchsia parée d’une imposante fresque murale de ATOM, est agencé en coins et recoins - à l’opposé, il faut bien le dire, des galeries immaculées dont peu d’entre nous poussent encore les portes tant l’accueil et l’ambiance y sont parfois glacials. Cet "oasis" bigarré, est rapidement devenu un lieu de rencontres, d’échanges et de métissages entre différentes disciplines artistiques. C’est donc accueillie par le sourire et la gentillesse légendaires de mon hôte Stéphanie que j’ai franchi la porte colorée de cette "Caverne d’Ali Baba" insolite. Et là c’est le choc ! Près de 30 artistes de tous horizons ont confié leurs créations : Daniel You, Louis Dollé, Sosno, Otom, Faben, Kosh, Patrick Moya, François Nasica, Jean Mas, Laurent Bosio, Kristian, Gilli, Rice, Mendonça, Guichou, Claude Rotini, Patrick Gauthey,Patrick Schumacher, Svetà Marlier, Isabelle de Toytot, Diego,Vero Vagd , Véro de la Croix, Liudmila Suhorucova et Daria Dubrovina, Holi, Elisabeth Laurenzatto et notre Valentine bien sûr ! Alors , vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Foncez chez Unik Art !


BIO EXPRESS Va l e n t i n e e s t l e p s e u d o n y m e d e Stéphanie Natera, née en 1974. Elle dessine, peint, expérimente durant son enfance et participe à de nombreux concours qu'elle remporte. Dans les années 80 sa principale école sera buissonnière avant d'étudier l'Art sur différentes périodes. Elle voyage alors et vit au gré de ses rencontres. Stéphanie Natera goûte à une rencontre en février 2007 avec l'artiste beausoleillois Patrick Gibelli et devient sa muse. Il la baptisera : "Valentine". Il lui dévoile ses techniques et ses méthodes de travail. Stéphanie pratique la restauration d'œuvres d'art et d'objets insolites et la création plasticienne à temps plein. "Je suis Libre ! Je travaille sans limite de temps jusqu’à ce point de tension halluciné entre éveil et rêve, créant des tableaux et des sculptures fantasmagoriques où réalité et fiction s’entrecroisent, cohabitent et s'accordent. J’expérimente différents matériaux tels que le métal, la peinture à l’huile ou l’acrylique… J’aime entretenir le mystère dans mes visions du monde qui m’entoure. Ce qui importe c’est le ressenti, l’enivrement à chaque instant. Mon message est porteur d’optimisme et de combativité, lorsque je peins je tâche d’y insérer ces ingrédients essentiels à notre vie. J’aime quand ma peinture se mêle à l’histoire, soulève une interrogation, à l’humour… Je me définie sans limite…"

9





10


CONTACT Galerie UNIK ART Stéphanie Natera : 06 80 86 96 91 natera.stephanie@orange.fr 6 ,Boulevard Guynemer 06240 Beausoleil Crédit photo : Ian Sainte-Fare

11


MENTON RIVIER’ART - 2017 8 - 14 OCTOBRE 2017 Palais de l’Europe La première édition du Menton Rivier’ART, organisée par l’Association Be You Monaco, s’est déroulée du 8 au 14 octobre 2017 dans le cadre magnifique du Palais de l’Europe. Près de 60 artistes, peintres, sculpteurs, plasticiens, collagistes, street artists, photographes présentaient leurs créations sur plus de 600 m2 d’exposition.

#flashback

Quatre artistes locaux étaient invités à présenter leurs créations : Mateo Mornar, sculpteur talentueux et généreux, parrain de l’événement et membre du jury ; Cali, dessinatrice, artiste membre de Be You et membre du jury également ; ainsi que Virginie Broquet, illustratrice et artiste membre de Be You. Mateo Mornar

Caroline Limousin alias Cali

Egalement invitée et nouvellement artiste membre de l’association Be You, Mirabelle présentait ses dernières créations picturales, mais également des collages ainsi qu’une toute nouvelle série de sculptures en bronze. Virginie Broquet

Mirabelle nous fait part de ses "coups de coeur" sélectionnés parmi la pléthore des talentueux exposants. A l’issue de la manifestation, le vote du public a permis de décerner de nombreux prix :

Murielle Velay alias Mirabelle

Prix du Jury : Roch Marcorelles alias Nubian (Montpellier - France) Prix du public : Kelly Galarato (Tourrettes - France) Prix de l’improvisation : Tatiana Lassegnore (Uzès, France) Prix du street-art : Fouad Ceet (Shenzen - Chine) Prix de la photographie : David Siodos (France) Prix de peinture : Reine Fayolle (Menton - France) Prix de sculpture : Pedro Marques (Cannes - France) Coup de coeur du Jury : Bahbani (Bhubaneswar - Inde) 12


LES COUPS DE COEUR DE MIRABELLE J’ai été très impressionnée par la fantastique et inspirante diversité de tous les artistes exposants mais, puisqu’il s’agissait de faire un choix, j’ai sélectionné, non sans cas de conscience, des femmes et des hommes étonnants dont je vous propose de découvrir le travail. Les peintures à l’huile, de Caroline Vicquenault captivent voire dérangent dès le premier regard. Nous sommes à la fois dans la réflexion et la force animale,… on ne peut rester indifférent. Cette toute jeune femme, diplômée de l’Ecole supérieure Art & Design de Toulon en 2016 originaire de Draguignan, s’exprime "avec ses tripes" et ça voyez-vous, ça me bouleverse ! Caroline Vicquenault

Tatiana Lassegnore, la magicienne du pays d’Uzès, invite à se perdre dans les méandres de ses papiers pliés ; véritables o e u v re s a rc h i t e c t u r a l e s o ù l e t r a v a i l appliqué invite à la rêverie. Son oeuvre "Love", réalisée le temps du Salon Rivier’Art, a remporté le "prix de l’improvisation - 2107". Tatiana Lassegnore

Mon troisième coup de coeur façonne le bois, matière noble par excellence. Il s’agit de Patrick Guérin, tourneur d’art dans la région des Landes. Patrick réalise des formes organiques, créatures des océans, silhouettes graciles et majestueuses d’une grande poésie dans toutes sortes de bois précieux. Patrick Guérin

Et enfin il y a Marc Brousse… Architecte de formation en Gironde, cet artiste exécute de véritables dentelles graphiques au feutre et au crayon graphite. Ses créations, réalisée "à main levée", nous transportent au sein d’un univers urbain mystérieux et microscopique où le rythme, précis et appliqué, donne vie au papier.

13

Marc Brousse


C A R O L I N E V I C Q U E N A U LT

w w w . c a r o l i n e v i c q u e n a u l t . c o m


TATIANA LASSEGNORE

www.tatiana-matveieff.com


PAT R I C K G U E R I N

w w w . p a t r i c k g u e r i n . f r


MARC BROUSSE

w w w . m a r c b r o u s s e . c o m


BEIRUTH FOOTSTEPS

#photographie

MARIE-NOËL FATTAL Née au Liban, Marie-Noëlle Fattal a vécu en France, durant la guerre, où elle a poursuivi ses études et travaillé dans le journalisme et la communication. "J’ai choisi une voie "sérieuse", mais j’ai toujours voulu faire de l’Art, ce qui est tout aussi sérieux à mon humble avis.  Donc j’ai suivi une formation de peinture décorative". En 1997, Marie-Noëlle revient au Liban où elle travaille dans ce domaine. "Tout se reconstruisait, les gens étaient très  accueillants et motivés, j’ai donc eu de nombreuses opportunités.". Retour ensuite en  France avant de passer six ans à Monaco, où elle a ouvert, à Beausoleil, un atelier-boutique appelé "Les Artistes du Soleil", proposant des ateliers de peinture, céramique, poterie. Rentrée en 2012 au Liban, Marie-Noëlle rejoint la société familiale Fattal  où elle apporte,  au Département Communication, son expertise professionnelle  ainsi que son regard cosmopolite et frais . Durant ses ballades dominicales, elle photographie la ville et décide de créer une page sur les réseaux sociaux pour partager ses clichés. Un an et demi plus tard, elle réunit ses photographies dans un premier livre, une promenade poétique et visuelle dans les rues de Beyrouth. A mi-chemin entre le journal intime et le reportage photographique, ce livre invite à la découverte de Beyrouth à travers le regard de l’auteur. CONTACT : marinobrazier@yahoo.com

18


19


L’AVENTURE ARTISTIQUE MURIELLE VELAY-MICHEL ALIAS MIRABELLE

Ce qui me passionne le plus dans la création artistique c’est l’aventure vécue chaque jour au sein de mon atelier : le travail de recherche et les difficultés techniques auxquelles je suis confrontée et qui sont toujours porteuses de nouvelles inspirations.

#assemblages

C’est ainsi qu’après une longue période dédiée à la sculpture je me suis laissée tenter par le collage et les techniques mixtes, afin de retourner à la peinture tout en conservant une dimension 3D… Dans mes recherches, très peu de "récupération" ; chaque pièce de papier, préalablement découpée selon un plan initial, est peinte puis assemblée et contrecollée sur carton mousse en une série "d’étages" superposés. Le papier utilisé est un papier Arches de qualité et de fort grammage afin de garantir une bonne tenue et une résistance suffisante aux "outrages" que je lui fait subir. L’aspect "métallique" est réalisé lors du travail de peinture associé à une technique de lavage et de brulage des pigments utilisés. Mes sources d’inspiration : de nombreux voyages au Maroc, les couleurs des déserts fascinants et hostiles, le ciel forcément toujours bleu, la lumière aveuglante et brulante qui craquèle le sol, les ocres et les pourpres des médinas de Fès, Marrakech, la cité indigo de Chefchaouen… Contact : mirabelleart@hotmail.fr

Mob. : 0607932716

20


Assemblage #1 Technique mixte 3D sur papier Arches, grain fin, 300g 75 x 75 cm

21


22

#sculpture


Cours de sculpture sur pierre avec Florence Duet Roquebrune-Cap-Martin Florence Duet , une nouvelle fois primée 1er Prix de sculpture 2017 à Cannes, lors du "Salon Artistes du Monde" à répondu aux nombreuses demandes de personnes souhaitant s’initier à la sculpture sur pierre.

Les cours ont donc débuté au mois d’octobre et des élèves venant de Cannes, Menton, Monaco et Roquebrune-Cap-Martin ont répondu présent.

Par petits groupes de trois, ces tout nouveaux tailleurs de pierre bénéficient de cours quasi particuliers.

Les premières séances ont proposé un travail sur des pierres tendres afin de faciliter l’utilisation des outils spécifiques et de rendre fluide l’apprentissage de la bonne gestuelle.

La plupart des élèves ne sont ni initiés au dessin, ni à la sculpture sur terre. Enlever de la matière, "faire avec les manques", donner une forme… une démarche singulière mais qui a suscité un très vif engouement.

Nous pouvons apprécier ici le travail d’une des élèves qui, dès le premier cours (photo 1), a pu visualiser sa future œuvre et lors du deuxième cours (photo 2) a bien saisi qu’en enlevant minutieusement de la matière elle parvenait à donner alors le volume souhaité.

Nous découvrirons dans les prochains numéros de l’Arto Mag, les étapes de création de cette sculpture et de nombreuses autres réalisations…

23


G ÈNES

IMAGINAIRES ET IDENTIFICATIONS ICONOGRAPHIQUES Nous n’avons rien inventé, et parfois des hommes et des femmes parlent aux étoiles…

On dit qu’ils ont quelque chose de plus, une créativité, un univers …

#imaginaire

Ils sont souvent dans la lune, ils sont dans leur monde : un autre monde.

C’est une magie étrange, une alchimie entre la capacité d’exprimer des choses qui se transmettent et de montrer les images de leurs rêves, tout près des étoiles.

C’est inscrit dans leur ADN parce qu’ils font partie d’un monde mystérieux où ni le temps, ni l’espace n’ont d’importance : juste un moment autour d’un infini où les choses sont absconses, où seules des sensations se transmettent …

Et pourtant c’est dans leurs gènes, ils ne peuvent s’empêcher de créer des représentations farfelues, inutiles et dérisoires… serait-ce cela l’indispensable étoile ?

Contact jtchoba@gmail.com

24


25


LE GÂTEAU de Marc D’Angelo

#littérature

Extrait

Le gâteau fut réalisé dans un état de grâce où une autorité transcendante se servait, semblait-il, de la pâtissière, pour accomplir son dessein, tandis qu'elle parvenait elle-même à rassembler toutes ses facultés individuelles. Ses mains paraissaient guidées dans leurs mouvements par d'angéliques suggestions ; elle jouait en virtuose de chaque ustensile ; la pâte évoluait, sous ses phalanges, vers quelque état de la matière où la forme devenait un révélateur parfait de l ' E s p r i t . L e f o u r, a y a n t finalement entériné cette synthèse du concours céleste et de l'habileté humaine, au bout d'une demi-heure de cuisson, libéra ce qui était, à n'en pas douter, le meilleur résumé de tout ce qui peut faire d'un aliment, davantage qu'une La cuisinière - Johannes Vermeer simple nourriture, un médicament et une manne.

Elle se rendit à l'ermitage, chargée de son œuvre. Mathieu lui ouvrit, grave, maigre et pâle. Ils parlèrent peu ; elle était trop timide pour compenser, par les audaces d'un discours, les conséquences, dans la conversation, du délabrement de son interlocuteur. Puis elle se résolut à passer à l'acte héroïque auquel elle n'avait cessé de penser : elle sortit le gâteau du tissu où il avait été enveloppé avec précaution. Il y avait environ six à huit parts. On devinait, à le regarder, qu'il était extraordinaire. Mais c'était une splendeur exempte de lustre stérile et d'ostentation ; elle tenait aux signes nombreux et infimes du fait qu'il avait été confectionné avec la plus grande diligence. L'ermite fixa sur lui son regard comme sur l'apparition d'un spectre missionné pour lui faire savoir qu'il se trouvait à la croisée des chemins. Tandis qu'il dévisageait le chef d'œuvre sans esquisser un geste et sans un mot, Esther tremblait d'impatience et d'anxiété. La gorge serrée, elle dit enfin : "Prenez-le, je l'ai fait pour vous."

26


Sans quitter le gâteau des yeux, comme s'il n'avait affaire qu'à lui-même et, devant lui, à un objet qui n'entendrait pas son langage, il se borna à hocher la tête négativement. Elle s'offrit de l'accompagner, comme si cette aimable proposition pouvait l'encourager à franchir le pas : "Je peux en manger un peu avec vous, si vous le voulez". Pour la première fois depuis de longues minutes, il se détourna de la table, et, portant un regard vers la créature qui se décomposait en anticipant ce qui allait suivre, il dit, avec un calme terrible et une sorte de naturel qui avait luimême quelque chose d'effrayant : "Ce gâteau, je n'ai pas envie que nous le mangions ensemble. Et je ne le mangerai pas. Ni avec vous, ni sans vous."

Dans l'abîme de déception où elle bascula, Esther trouva le courage de se ressaisir. Sur un ton qu'elle aurait voulu léger, mais qui portait la marque du tragique, elle dit : "Frère, vous êtes libre de ne pas l'accepter. Je le servirai au repas collectif, ce soir ou demain." Peut-être caressa-t-elle l'espoir d'induire en lui quelque ombrage en lui laissant entrevoir qu'il ne profiterait pas, en la circonstance, de cette cuisine dont il savait apprécier toute la profondeur et la subtilité. Mais Matthieu paraissait seulement frappé d'un surcroît de faiblesse tandis qu'il la regardait, d'un œil absent, remballer le gâteau. Elle le salua, se dirigea vers la porte, et, aussitôt le seuil franchi, elle se mit à pleurer.

Quelques jours plus tard, il quitta sa retraite dans un tel état que personne ne pensait le revoir vivant. Il partit seul, à pied, pour une destination tout aussi mystérieuse que ses motivations, sans autre bagage qu'un sac-à-dos presque vide et qui semblait démesuré sur sa silhouette d'ectoplasme.

Durant les semaines et les mois qui suivirent, Esther p e r d i t f o i d a n s l ' a m o u r Le Voyageur au-dessus de la mer de h u m a i n e t d a n s l a nuages - Caspar David Friedrich gastronomie thaumaturgique ; la pièce la plus ambitieuse de son art - et la plus aboutie – n'avait-elle pas été repoussée au nom d'une volonté sinistre et absurde ?

Luttant pour ne pas succomber à la mélancolie, elle ne touchait plus à une casserole, à une spatule ou aux commandes d'une cuisinière. Elle croisait ses comparses et les gens du monde, comme s'ils avaient été des fantômes, sans étonnement et sans curiosité ; elle se sentait elle-même fantomatique, quand elle n'était pas la proie d'une douleur extrême. Le passé, le présent et l'avenir lui inspiraient du chagrin, de l'indifférence et de l'inquiétude. 27


Prière avant le repas - Jean Siméon Chardin

Elle songeait qu'elle allait défaillir, d'une manière ou d'une autre. Elle se raccrochait à Dieu, mais elle n'était pas loin de se dire, parfois, qu'elle pourrait continuer de croire en Lui dans un autre monde, sans cuisine et sans hommes, et elle luttait contre la tentation de précipiter sa fuite dans la délivrance qu'elle croyait entrevoir si elle se dérobait, comme Mathieu l'avait fait peut-être lui-même, aux souffrances de l'amour.

Quant au gâteau, il restait sur la table où elle l'avait déposé au retour de l'ermitage. Il ne pourrissait pas ; il restait intact, vif et luisant, sans trace de moisissure. Elle le jaugeait avec une perplexité croissante qui se mua, au fil des jours, en une stupéfaction fière et joyeuse comme celle d'une enseignante devant les résultats d'un élève assidu et surdoué qui dépasse les projets qu'elle a formés pour lui. La persistance irréductible, dans son cadre de vie quotidien, de l'aliment féérique qu'elle avait créé, produisait, même à distance, un effet sur son humeur. Comme elle allait de mieux en mieux et qu'elle retrouvait de l'appétit, l'idée lui vint de le goûter. Elle en découpa une part. Elle la mangea. Quelque de tout à fait inattendu survint La cuisine hollandaise - Gérard Dou dans son corps et sa conscience.

Elle ressentait ce dont Mathieu lui avait communiqué le témoignage, à ceci près qu'elle le vivait à un niveau beaucoup plus intense. Au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient, une lumière étrange se faisait jour tout autour d'elle, à la fois proche et différente de celle qui éclaire le monde et que chacun connaît sans effort et sans grâce ; elle recouvrait toute chose d'une nappe de blancheur immatérielle. Et en lieu et place des cellules de son organisme, il paraissait y avoir un amoncellement d'étoiles d'une densité inconcevable pour l'esprit humain et dont elle éprouvait cependant, dans sa propre chair, les rayonnements multiples comme par un sens nouveau qui tenait à la fois de la vue, de l'ouïe, du toucher, de l'odorat et du goût, et d'un sens supplémentaire qui n'existait pas pour elle jusqu'à cette date et qui constituait comme un faisceau des cinq autres tout en se situant sur un plan plus subtil et plus élevé ou plus profond. Ce rayonnement la remplissait d'une allégresse si poignante qu'elle n'était pas loin de craindre qu'elle lui fût cause d'un évanouissement et d'une chute ou au contraire d'un phénomène de lévitation. Elle sentait l'énergie du gâteau qui proclamait, courant partout avec son sang et se fondant avec la voix de son âme : "Seigneur, Ton Amour se révèle à moi, Ton Amour se manifeste à travers moi et Ta lumière me guide vers Toi !". 28


Cette triple exultation, elle en avait l'absolue certitude, n'était pas autre chose que la traduction exacte de la force vivifiante qu'elle avait placée, avec l'aide de Dieu, dans le gâteau, et cette force, qu'elle avait voulu transmettre à un destinataire qui l'avait refusée, lui revenait, à elle, presque intolérable dans sa force et sa magnificence. Elle n'éprouva pas le désir d'en manger une deuxième part. De l'expérience qu'elle venait de vivre, il demeurait en son for intérieur, comme émanant d'un soleil logé au centre de son être, des ondes semblables aux spasmes d'un plaisir mystique qui l'exonérait de tout attachement aux choses extérieures. Par la suite, elle n'en consomma qu'une bouchée à la fois, et cette seule bouchée lui faisait office de repas. Elle s'abstenait durant deux ou trois jours, reprenant une alimentation normale, et renouvelait ensuite l'expérience qui l'amenait de plus en plus haut sur l'échelle des béatitudes tout en lui conférant aplomb et vigueur. Le gâteau, pendant tout ce temps, restait sain et bon ; les processus du pourrissement n'avaient pas de prise sur lui…

La brioche - Jean Siméon Chardin

BIO EXPRESS Né en 1963 à Menton, Marc D'Angelo vit en travaille en banlieue parisienne. Il publie, en 2009, son premier ouvrage, consacré à L'Étoile de Bethléem et la comète de Halley. En 2015, plusieurs titres voient le jour : Une idylle, un poème en prose, et Jamais atteinte. Puis une monographie sur l'Égypte et un recueil de Réflexions désignées comme des Aperçus de la Gnose. Dans La gravité comme voie, sa dernière parution, une proposition singulière nous est faite : considérer la loi de la gravitation comme le fondement d'une règle de vie "religieuse"… Contact : www.lulu.com/spotlight/Egyptosophie

29


MARILOU Flas h ba c k 2017

BIO EXPRESS Née en 2000, à Monaco, sous le signe du poisson, Marie-Lys MICHEL fait ses premiers pas dans la vie avec des crayons de couleur dans les mains. Cette petite sirène au nom d’artiste de MariLou est douce, rêveuse, appliquée, hypersensible. Elle multiplie les aventures artistiques depuis près de 3 années : manga, anime, dessin, peinture, sculpture-modelage, écriture… et se spécialise aux techniques graphiques sur palette Surface Pro. En 2015 elle remporte le premier prix "Meilleur espoir" à l’occasion de l’Exposition Internationale du GEMLUC avec son oeuvre Life is a Joke. Marilou fait également partie, depuis 2013, de l’Association Les ART’Ochtones et contribue à l’ART’O Mag depuis son origine. Lycéenne en DesignArts Appliqués à Vence, elle effectue aussi quelques commandes pour des collectionneurs de la région. MariLou travaille en ce moment sur un projet de partenariat qui pourrait la conduire à réaliser les illustrations d’un ouvrage en Japonais. Mais chut ! Croisons les doigts…

Life is a Joke

30


Florence DUET - Sculpteur EXPOSITION PERMANENTE, L’ARTelier - Monaco

5ème Anniversaire de l’Association Les ART’Ochtones

Vernissage : Mercredi 6 décembre 2017 - L’ARTelier - Monaco

Exposition : décembre 2017 - printemps 2018

#agenda

w w w . f l o r e n c e d u e t . c o m

Marie-Lys MICHEL - dessinateur - cartooniste EXPOSITION PERMANENTE, L’ARTelier - Monaco

5ème Anniversaire de l’Association Les ART’Ochtones

Vernissage : Mercredi 6 décembre 2017 - L’ARTelier - Monaco

Exposition : décembre 2017 - printemps 2018

w w w . f a c e b o o k . c o m / M a r i l o u

Charles FRANCH-GUERRA - Photographe EXPOSITION PERMANENTE, L’ARTelier - Monaco 5ème Anniversaire de l’Association Les ART’Ochtones

Ver nissage : Mercredi 6 décembre 2017 - L’ARTelier - Monaco

Exposition : décembre 2017 - printemps 2018

32


MIRABELLE - Murielle VELAY-MICHEL - Peintre - Sculpteur E X P O S I T I O N P E R M A N E N T E - E k l e k t i k G a l l e r y - Monaco

EXPOSITION PERMANENTE - Fashi on f or F lo or - Monaco

EXPOSITION PERMANENTE - L’ARTelier - Monaco

EXPOSITION PERMANENTE - MOV’IN - - Monaco

5ème Anniversaire de l’Association Les ART’Ochtones

Ver nissage : Mercredi 6 décembre 2017 - L’ARTelier - Monaco

Exposition : décembre 2017 - printemps 2018

w w w . m i r a b e l l e a r t . c o m

TOM - Thierry DE MASSIA - Peintre - Sculpteur - Compositeur - Ecrivain EXPOSITION PERMANENTE - L’ARTelier - Monaco

5ème Anniversaire de l’Association Les ART’Ochtones

Vernissage : Mercredi 6 décembre 2017 - L’ARTelier - Monaco

Exposition : décembre 2017 - printemps 2018

w w w. j a m e n d o . c o m - t h i e r r y - d e - m a s s i a

TCHOBA - Joël TCHOBANIAN - Concepteur visuel EXPOSITION PERMANENTE - L’ARTelier - Monaco

5ème Anniversaire de l’Association Les ART’Ochtones

Vernissage : Mercredi 6 décembre 2017 - L’ARTelier - Monaco

Exposition : décembre 2017 - printemps 2018

w

w

w .

t

c

h

o

b

a

.

c

33

o

m


Open des Artistes 2018 7 - 14 octobre 2017 Galerie l’Entrepôt - Monaco Cette année, pour la huitième édition, Daniel Boeri lance le concours de l’Open des artistes de Monaco. Le concours est, plus que jamais, ouvert à l’international.

Les candidats doivent réaliser une œuvre répondant au thème :

Frontières : la limite comme épaisseur…

#opendesartistes

Penser les limites comme une épaisseur et non comme une ligne.

Penser aux marges comme à un territoire de recherche sur les richesses qui naissent des rencontres de différents environnements.

Expérimenter l’imprécision et la profondeur comme mode de représentation du "Tiers paysage".

Gilles Clément, paysagiste, botaniste, biologiste et écrivain français, appelle "Tiers paysage" tous les lieux abandonnés par les hommes : les parcs et les réserves naturelles ; les grands territoires inhabités de la planète ; mais aussi les petits espaces tels que les friches industrielles où poussent mauvaises herbes et épines, où les herbes sauvages au centre d’un rond-point.

Chaque territoire est perméable, les plantes voyagent dans le monde entier transportées par les hommes, avec les marchandises, les semences se diffusent partout, sans respecter les frontières géographiques ni les limites politiques-administratifs.

De quoi inspirer les artistes…

Les étapes du concours : • du 29 au 31 janvier 2018 : dépôt des oeuvres ;

• du 1er au 21 février 2018 : ouverture de la galerie interactive (www.lentrepot-monaco.com) et vote sur internet afin de sélectionner les trois primés qui intégreront l’exposition collective des œuvres choisies par le jury durant cette même période ;

7 201 s e : ist Art hiffres s c de en lques p O L’ que en de s ite s ote v e l 54 sur 23 s e t visi t 9 6 es n 4 nné 10 neme o i é is sv l’év e g pa 261 7 13

• 22 février 2018 : annonce de la sélection ;

• début février, fin mars 2018 : exposition collective des œuvres sélectionnées. Durant l’exposition, le public est invité à voter à la Galerie pour l’oeuvre de son choix (Prix du Public). Le jury se réunira pour sélectionner le Prix du Jury.

34


L’ENTREPÔT - DANIEL BOERI- Galerie d’art contemporain Ouverture Publique : Lundi au vendredi 15h à 18h30 et le samedi sur rendez vous

Exposition - Vente - 22 rue de Millo-98000 Monaco - Tel : +377 93 50 13 14 - www.lentrepot-monaco.com

FRONTIÈRES la limite comme épaisseur Inscription jusqu’au 30 novembre 2017

Exposition des œuvres février / mars 2018

35


EXPOSITION - Mirabelle avril 2017 / janvier 2018 MOV’IN Monte-Carlo

#exposition

Mirabelle expose depuis le printemps 2017 au sein du Showroom MOV’IN, à Monte-Carlo.

L’artiste présente une dizaine de créations, essentiellement des peintures sur toile et sur papier d’art de la Série "Matrice - Voyage intérieur" précédemment exposée à la Galerie l’Entrepôt - Monaco.


37


Les ART’O vous souhaitent une

Bonne Année 2018 38


ASSOCIATION LES

ART’O CHTONES

Qui sommes nous ? "Les ART'ochtones" est une association d'artistes de Monaco née de la passion des arts visuels.

L'association regroupe des artistes créateurs, élabore des événements artistiques et des expositions. Elle sensibilise et apporte une médiation par les arts visuels.

Sa structure associe les artistes membres et membres d'honneur, les artistes collaborateurs, les médias, galeries, curateurs, collectionneurs, éditeurs, critiques d’arts, établissements scolaires et de soin, mécènes et le public non adhérent.

Le Bureau CONSEIL D’ADMINISTRATION

• Présidente :

Murielle Velay-Michel alias MIRABELLE, peintre - sculpteur

Contact : 06 07 93 27 16

• Secrétaire Général :

Joël Tchobanian alias TCHOBA, créateur visuel

Contact : 06 40 62 45 86

MEMBRES ACTIFS

• Florence Duet, sculpteur

• Thierry de Massia alias TOM, peintre, sculpteur, compositeur, musicien

• Marie-Lys Michel alias MARILOU, dessinatrice - cartooniste

• Charles Franch-Guerra, photographe

MEMBRE D’HONNEUR & COLLABORATEURS

• • • • • •

Lothar Guderian, plasticien, membre d’honneur

Marc D’Angelo, écrivain, poète, journaliste, membre d’honneur

Blaise Devissi, peintre - sculpteur

Christian Longinotti, peintre, dessinateur

Florence Dabezies-Fraisse, écrivain

Isabelle De Toytot, céramiste

36


L’ A R T E L I E R

RESPONSABLE DE PUBLICATION LIGNE EDITORIALE Murielle VELAY-MICHEL

ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO :

Association Les ART’O chtones

OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI de 10 h à 19 h sur rendez-vous

Marc D’ANGELO

Florence DUET

Marie-Noëlle FATTAL

MariLou MICHEL

Stéphanie NATERA

Joël TCHOBANIAN

PHOTOGRAPHIE

5,

ALLÉE

GUILLAUME APOLLINAIRE - LES JACARANDAS - MONACO

BLOC B4 - 3ÈME ÉTAGE

CONTACT : 06 07 93 27 16

EMAIL : ARTOCHTONES@GMAIL.COM

www.artochtones-monaco.com MiraBelleArt&Design@

Charles FRANCH-GUERRA

Ian SAINTE-FARE

Marie-Noëlle FATTAL

Archives ART’O

COUVERTURE GRAPHISME Mirabelle-Art&Design©

IMPRESSION GS Graphic Service Monaco

Profile for MiraBelle - peintre-sculpteur - Monaco

ART'O Mag #11 - Hiver 2017-2018  

Le magazine de l'Association Les ART'Ochtones. Collectif d'artistes visuels de Monaco.

ART'O Mag #11 - Hiver 2017-2018  

Le magazine de l'Association Les ART'Ochtones. Collectif d'artistes visuels de Monaco.

Advertisement