Issuu on Google+

le mensuel

MAGAzINE D’INFORMATIONS MUNICIPALES N° 124 MAI 2009

GAST MICHELS A LA FERME DES ARTS LE SOCIAL A LA PAGE CENTENAIRE DU CENTRE DE SECOURS


4-7

Pierre Meffre

Le social à la page

Maire de Vaison-la-Romaine

8-9 10-11

jeunesse, sports, loisirs

Conseiller régional PACA

actu culture

12

vie des associations

13

citoyenneté, agenda

14

infos pratiques

16

solidarité, économie

Le social est à la page, en ouverture de ce Mensuel de mai. Les attentes en ce domaine s’accentuent avec les difficultés d’existence d’une population de plus en plus large confrontée à des situations précaires et au chômage. Le recensement des organismes publics et des associations d’aide à la personne et aux familles œuvrant à Vaison-la-Romaine semble donc particulièrement opportun. Je profite de cette occasion pour remercier ici les nombreux bénévoles qui, au côté de la commune, s’investissent généreusement tout au long de l’année dans les œuvres sociales et les associations pour venir en aide à nos concitoyens défavorisés. La dérégulation de notre société est telle qu’elle n’assure même plus maintenant un avenir garanti aux jeunes les plus diplômés. Les post-doctorants qui souhaitaient s’engager dans une carrière d’enseignant-chercheur ne trouvent plus de débouché à l’Université. La recherche publique, comme l’enseignement universitaire, sont sacrifiés alors qu’ils devraient être privilégiés pour donner à notre pays les atouts indispensables à sa compétitivité dans le contexte de la mondialisation. Le témoignage d’un jeune vaisonnais, chimiste-physicien, Docteur à 26 ans en science des matériaux, est édifiant. Ce n’est pas totalement quitter le domaine de la solidarité que d’évoquer les cérémonies du centenaire du Centre de secours de Vaison-la Romaine, qui se dérouleront le 16 mai. Au programme : diverses démonstrations de manœuvres des sapeurs-pompiers avec des techniques d’hier et d’aujourd’hui, un tour de ville mêlant des véhicules anciens et contemporains, une exposition très documentée à l’Espace culturel et, pour finir la journée, une paella géante à partager avec nos pompiers vaisonnais. Enfin, je vous convie nombreux à assister aux trois jours de fête du Corso de Pentecôte

En couverture : “Petit monstre”, peinture (détail) de Gast Michels

que nous propose le Comité des fêtes à la fin du mois.

Publication éditée par la Mairie de Vaison-la-Romaine, 6 cours Taulignan, B. P. 72 84110 Vaison-la-Romaine : 04 90 36 50 00. Courriel : mairie@vaison-la-romaine.com. Directeur de publication : Pierre MEFFRE. Dépôt légal : Mai 2009. I Maquette : Saluces I Impression : Laffont I Régie : AF Communication I Diffusion 4 000 exemplaires I Crédit photos : Ville de Vaison-la-Romaine, Copavo, Vaucluse Logement, Mistral Habitat, Florent Bernard, CAC d’Aise, PMAF, Gast Michels, Chœur Européen, Trac de Beaumes, Comité des fêtes de Vaison, ADVP, Dire, Ceder, Archive SDIS Vaucluse. Imprimé sur papier recyclé.


Interview Ghislaine Charron Adjointe au maire déléguée aux affaires sociales L’équipe du vendredi des bénévoles de la boutique alimentaire

4

le social à la page Les services sociaux A travers son Centre communal d’action sociale (CCAS), la Ville aide les personnes en difficulté et développe des services pour améliorer le quotidien des Vaisonnais. Parallèlement, plusieurs associations caritatives et d’aide aux familles interviennent efficacement dans le champ social.

La demande d’aide sociale croît avec le développement du chômage et de la précarité pour une part de plus en plus large de la population. Familles ou personnes seules, jeunes parents ou retraités, les fins de mois sont de plus en plus difficiles pour tous et la conjoncture actuelle ne prête guère à l’optimisme. Les demandes d’accès à la boutique alimentaire et sociale, ouverte depuis janvier 2007, sont de plus en plus nombreuses, plus d’une soixantaine de familles y ont déjà recours chaque semaine.

sociaux extérieurs. Sans prétendre être exhaustif, ses interventions ont pour objet : des aides pour le restaurant et le transport scolaires, pour le règlement des factures d’eau et d’électricité, pour les demandes de logements sociaux, le service des repas à domicile, le service minibus, la télé-assistance, les colis de Noël… Au CCAS, les personnes sans résidence stable peuvent bénéficier d’une domiciliation leur facilitant les démarches administratives et la réception de leur courrier. C’est également le CCAS qui leur fournit des kits d’hygiène corporelle et des bons de lavage pour leur linge. Les bureaux du CCAS, situés à la mairie, sont ouverts du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 13h30 à 17h. n Rens : 04 90 36 50 08

Boutique alimentaire et sociale Imagine 84 Sise 54 avenue Jules Ferry, elle est accessible aux personnes en grande difficulté, après acceptation de leur demande par une commission composée d’un fonctionnaire du Centre communal d’action sociale, de l’adjointe au maire déléguée aux affaires sociales, de représentants de l’association Imagine 84 et des associations caritatives du secteur de Vaison. La boutique, tenue par des bénévoles, propose des denrées alimentaires et des biens de première nécessité (hygiène, produits pour bébés…) n

Le Centre communal d’action sociale (CCAS) Le CCAS travaille en réseau avec des associations, des travailleurs sociaux, des assistantes sociales, une conseillère en économie sociale et familiale et les bailleurs sociaux. Il conduit ses actions en étroite collaboration avec le Centre médico-social, la Copavo et des partenaires

Sylvie Gontard, directrice du CCAS, Geneviève Casanova et Laure AstierLassalle. Leur qualité d’écoute, leur patience à toute épreuve et leur sens aigu des relations humaines sont indispensables au bon fonctionnement du CCAS.

A quels publics s’adresse le CCAS ? “Au Centre communal d’action sociale, nous sommes naturellement à l’écoute de toutes les tranches d’âge : - des jeunes de 16 à 25 ans, que nous pouvons orienter vers la Mission locale afin de trouver avec eux les réponses les mieux adaptées à leurs attentes pour les accompagner vers l’emploi ou vers une qualification professionnelle ; - des RMIstes, dont nous instruisons les dossiers et voyons avec les bénéficiaires les projets de recherche d’emploi, les stages de formation et d’apprentissage ; - des familles que nous aidons à constituer leur dossier de demande de logement social auprès des bailleurs sociaux Mistral Habitat et Vaucluse Logement”. Quelles sont les aides aux familles autres que celles liées au logement social ? “Celles pour le restaurant scolaire : nous étudions en amont les demandes des familles les plus défavorisées et pouvons apporter une aide aux parents en participant à la facture. Nous accordons, dans les mêmes conditions, des aides pour l’accueil des enfants au Centre de loisirs “la Courte Echelle”. Egalement possibles, des aides aux fluides (eau / gaz / électricité), toujours après constitution de dossiers auprès des agents du CCAS et passage au conseil d’administration qui statue sur les demandes”.


la Maison départementale des personnes handicapées, 8 place Théodore Aubanel, est ouverte, lundi, mercredi et jeudi de 8h30 à 12h, mardi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h Tel : 04 90 10 99 61

La fréquentation de la boutique alimentaire est, semblet-il, en hausse sensible ? “Effectivement, avec l’aggravation des difficultés économiques, de nouveaux publics accèdent à ce magasin : les familles monoparentales, mais également celles ayant deux salaires ; des jeunes qui commencent dans la vie active et qui n’ont que des emplois à mi-temps faiblement rémunérés ; enfin, des retraités aux pensions modestes. Une vingtaine de bénévoles se relaient chaque semaine à la boutique afin de pouvoir les accueillir à raison de 3 matinées par semaine”. Vers quelles autres structures pouvez-vous orienter les personnes en fonction de leurs besoins ? “Vers d’autres structures qui sont présentes sur la commune comme par exemple le CMS (Centre médico-social) où la population de Vaison peut rencontrer les assistantes sociales qui instruisent des dossiers d’aides sociales en faveur des familles et de l’enfance ; la FNATH (Fédération nationale des accidentés du travail et handicapés) qui s’occupe particulièrement des personnes accidentées de la vie et handicapées ; la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) : nouvelle antenne installée sur la commune, avec pour mission de favoriser l’accès aux droits des personnes handicapées qu’elle conseille, ainsi que leur famille et les associations qui les accompagnent dans leurs démarches. Elle aide la personne handicapée à formuler son projet de vie et évaluer ses besoins”. n

5 Secours Catholique Le Secours catholique est une association caritative, créée en 1946 par l’abbé Rodhain. Reconnue d’utilité publique en 1962, elle vise à promouvoir la justice sociale et a été déclarée grande cause nationale en 1988. L’association établit aussi des rapports pour l’information du gouvernement, avec pour enjeu, de participer à l’évolution des réglementations et des politiques mises en place pour enrayer les phénomènes de pauvreté et d’exclusion. Le Secours catholique apporte une aide de proximité grâce à ses 103 délégations diocésaines, 4 100 équipes locales et 65 900 bénévoles. Les hommes et les femmes du Secours catholique, fidèles à l’esprit du fondateur, n’ont, depuis sa disparition, jamais cessé d’inventer la charité dans l’urgence et dans la durée. L’antenne de Vaison, présidée par Janine Volff, assure ses permanences au 29 avenue Jules Ferry, les mardis et jeudis de 9h30 à 11h30. Localement, elle contribue bénévolement à l’activité d’autres associations d’aide aux familles : boutique alimentaire et sociale, association Imagine 84, CCAS. n Contact : 04 90 36 39 02

La Croix-Rouge française

Association d’Entraide

La Croix-Rouge française (CRF) est une des sociétés nationales du Mouvement international de la Croix-Rouge et du CroissantRouge. C’est une association loi de 1901 reconnue d’utilité publique. Elle emploie en France plus de 17 000 salariés dans près de 800 établissements sanitaires et médico-sociaux. Elle compte également près de 60 000 bénévoles. C’est un des organismes agréés pour la formation aux premiers secours. Sa délégation à Vaison est présidée par Monsieur Pierre Bressieux. Le local de la CroixRouge, mis à disposition par la municipalité au 52 avenue Jules Ferry, est ouvert les lundi, jeudi, vendredi après-midi et le mardi matin. Les bénévoles aident les personnes en difficulté, participent à la vie des résidants de la maison de retraite Frédéric Mistral et contribuent au fonctionnement de la boutique alimentaire et sociale. n Contact : Geneviève Mondon 04 90 36 29 21

Créée en 1979, subventionnée par la commune, l’association que préside Chantal Di Chiappari a pour objectif l’aide aux personnes en difficulté, quelle que soit l’origine de leur situation (dépendance, maladie, handicap). L’association propose plusieurs types de services : aide ménagère, emploi familial, auxiliaire de vie et soins infirmiers à domicile (45 places). L’Entraide compte 286 adhérents. Elle emploie 59 salariés et intervient sur 20 communes. Financement par les caisses d’assurance maladie sous tutelle de la D.A.S.S. : les patients bénéficient de la gratuité par une prise en charge intégrale après accord du Contrôle Médical de chaque caisse. Les bureaux de l’Entraide, av. Jules Ferry / rue Trogue Pompée, sont ouverts lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14h à 17h30. n Contact : 04 90 10 06 54

Mesdames Danièle Mlynarczyk et Sylvette Reville, respectivement responsable du secteur aide à domicile et infirmière référente à l’Entraide


6

le social à la page Les Restos du Cœur

véhicule avec chauffeur pour le ravitaillement hebdomadaire à Septembre 1985, Coluche à la plateforme de stockage alil’antenne d’Europe 1 : «J’ai une mentaire de l’Ile-sur-la Sorgue. petite idée comme ça (…) un Tout au long de l’année, mainresto qui aurait comme ambitient d’une intercampagne à tion, au départ, de distribuer destination des plus démunis deux ou trois mille couverts par (une vingtaine jour». Les Restos de familles) et du Cœur sont Tout au long d’une permanés. nence d’aide à de l’année 19 juin 1986, la personne le Coluche victime maintien lundi de 10h à d’un accident de d’une 12h. Pendant la la route. Malgré période scolaire, sa disparition, intercampagne l’association une deuxième à l’attention assure une aide campagne s’orgaaux devoirs des nise: en province, des plus élèves des écodes associations démunis les élémentaires départementales et du collège se créent portous les mardis tant nom et logo des Restos du et vendredis de 17h à 19h. n Cœur. Répondant à la demande Contact : 04 90 36 38 82 de Coluche, l’Europe ouvre ses surplus aux associations fournissant l’aide alimentaire : le PEAD (Programme Européen d’Aide aux plus Démunis) est institué par le Conseil Européen. Campagne 2008 – 2009 : près de 100 millions de repas servis au cours de cette campagne pour 800 000 personnes accueillies au total. L’antenne de Vaison-laRomaine, animée par une trentaine de bénévoles, sous la responsabilité de Béatrice Autran, a ouvert ses portes du 4 décembre au 23 mars et bénéficié à 270 personnes (soit 137 familles). La commune met à la disposition de l’association le local de la rue du Colonel Parazol et un

Association familiale de Vaison et du Canton Cette association développe des actions de solidarité en faveur des familles. Elle organise notamment une bourse aux jouets et aux objets de puériculture le 1er samedi de décembre et participe à la Fête des mères et à celle des grands-mères, ainsi qu’à certaines actions sociales. n Contact : Eliane Bert 04 90 36 06 41

Dans le domaine de la recherche d’emploi

L’Espace emploi L’Espace emploi, Quai Pasteur, équipé d’une borne informatique, permet aux demandeurs d’emploi d’effectuer leurs démarches auprès du Pôle emploi (Assedic + ANPE). Deux ordinateurs portables sont également mis à disposition par la Copavo pour saisir les curriculum vitae et les lettres de motivation. Permanences : lundi de 10h à 12h, mardi de 8h30 à 10h45, jeudi de 14h15 à 16h15, et vendredi de 10h à 12h, pendant lesquelles Touhami Zammit, animateur détaché du Service Jeunesse de la Ville, et Paul Vicich, animateur multimédia de la Copavo, accompagnent techniquement les demandeurs qui peuvent également rencontrer sur place, le jeudi matin, sur rendez-vous entre 9h et 12h, un conseiller ANPE. n

Le Point Info Jeunesse Le P.I.J. est un réseau d’information local qui accueille les jeunes de 16 à 25 ans. Ce service gratuit est animé par la Mission Locale du Haut Vaucluse et regroupe des informations sur les études, les métiers, l’emploi et la formation continue… mais aussi sur la vie pratique, les loisirs ou encore le sport.


Ce projet, original et contemporain, est dû à l’agence d’architecture Jérôme Siame

Touhami Zammit et Paul Vicich assurent, à l’Espace emploi, un service de proximité pour les demandeurs d’emploi

7

Ouverture du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 (sur rendezvous) et de 13h30 à 17h30 (accueil libre). P.I.J. Mission Locale du Haut Vaucluse, 19 quai Pasteur. n Tel : 04 90 36 28 72

Le pied à l’étrier Cette association concerne toute personne en difficulté et en recherche d’emploi. Elle a pour objet: - d’accompagner les personnes privées d’emploi dans leurs différentes démarches sociales et professionnelles, par une orientation adaptée (Pôle Insertion 84, Mesures A.S.I) ; - de favoriser l’approche du monde du travail par des mises à disposition auprès de divers utilisateurs (particuliers, associations, entreprises, artisans...) ; - d’aider les personnes en difficulté linguistique dans leurs démarches par l’intermédiaire d’un médiateur interculturel ; - de contribuer au développement de l’offre d’insertion par la mise en réseau de divers partenaires : privés, associatifs, publics et institutionnels. L’association propose par ailleurs, aux seniors, une aide personnalisée pour tous les actes de la vie quotidienne à domicile. Les bureaux du Pied à l’Etrier, 23 av. Jean Moulin, sont ouverts du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h. n Rens : 04 90 62 08 76

Dans le domaine du logement social

Le logement est une question récurrente dans notre commune. La construction de nouveaux logements à loyers modérés, en partenariat avec les bailleurs sociaux Vaucluse Logement et Mistral Habitat, résulte d’une démarche volontariste de la municipalité pour maintenir la vitalité économique de notre cité en permettant à ceux qui y travaillent de se loger. 35 nouveaux logements sociaux sont, ou seront, mis en chantier en 2009 à Vaison-la-Romaine, auxquels s’ajoutent 7 nouveaux logements pour retraités aux 70 studios et chambres de la résidence “La Séréno”.

la volumétrie de l’immeuble “Le Mont Serein” s’inspire de celle de l’immeuble “Mont Ventoux” voisin

Nouveau programme Vaucluse Logement 16 logements Quai de Verdun, en deux bâtiments symétriques de 8 logements. La première pierre sera posée le 15 mai 2009. Treize mois de travaux précéderont la livraison des huit T3 (64 m2 en moyenne) et huit T4 (75m2 en moyenne) de ce programme situé entre la rue Gévaudan et le Quai de Verdun, avec une cour traversante intérieure de 320m2, et un parking souterrain de 18 places (accès Quai de Verdun). Cette opération bénéficie de la certification “Habitat et Environnement”, gage de qualité de l’habitat, de respect de l’environnement et de pérennité des ouvrages : maîtrise des consommations énergétiques et consommations d’eau, qualité des matériaux de construction, des équipements sanitaires et de la plomberie, confort thermique et acoustique… n

Nouveaux programmes Mistral Habitat Résidence “Le Mont Serein”, rue Albert Richier. Ce programme de 13 logements (trois T2, six T3, trois T4 et un T5), tous avec loggia et place de garage en sous-sol, est actuellement en phase de finalisation pour livraison en septembre 2009.

L’immeuble bénéficie de la certification “Qualitel HPE 2000” pour les caractéristiques suivantes : performance acoustique et thermique, durabilité de l’enveloppe du bâtiment, installation de plomberie / sanitaire, économie de charges. Immeuble Barbery, Cours Taulignan. La rénovation de ce bâtiment, projet des architectes Bernard Vallon et Axel Collot, porte sur la création de 6 logements : trois T3 d’une surface moyenne de 63m2 et trois T4 d’une surface moyenne de 75m2, ces derniers bénéficiant de garages privatifs et tous d’une cave en rez-de-chaussée. Les locaux commerciaux actuels, donnant sur le Cours Taulignan, seront restaurés et conservés. A livraison de ce programme se fera en 2010.

le bâtiment rénové sera surélevé d’un niveau pour s’aligner avec l’architecture urbaine environnante

Extension de “La Séréno”. La création de sept logements supplémentaires (quatre T1 bis et trois T2, avec terrasses et parkings extérieurs), desservis au rez-de-chaussée, comme à l’étage, par la prolongation des couloirs existants, portera bientôt à 77 logements l’offre de la résidence pour retraités “La Séréno”. n


Le Docteur Florent Bernard dans son laboratoire de recherche à l’Institut FEMTO-ST de Montbéliard

8

jeunesse, sports, loisirs Florent Bernard, 26 ans, Docteur en Science des Matériaux Les jeunes invités à s’exprimer A la demande des élus de la commission municipale, les animateurs du service municipal de la jeunesse ont élaboré un questionnaire sur les besoins et attentes des jeunes âgés de onze à dix-huit ans, demeurant sur le territoire de la Copavo, afin de prendre en compte leurs différents Jeunes de centres d’in- la Copavo, térêts dans le futur projet pour un projet intercommunal intercommunal de la jeunesse. jeunesse Largement diffusé auprès de partagé, tous les parte- à vos stylos ! naires éducatifs et sociaux, il est indispensable que chaque jeune prenne quelques minutes de son temps pour remplir ce questionnaire, avec ou sans le concours des parents, des enseignants ou de l’encadrement associatif. Ce questionnaire, rempli, doit être adressé à la Copavo, Avenue Gabriel Péri, BP 90, 84110 Vaison-la-Romaine, ou déposé à la vie scolaire du collège, au Point Jeunes avenue Jules Mazen, à l’accueil de la Mairie ou de la Copavo, à la Mission Locale ou au centre ACAF/ MSA quai Pasteur, voire rapporté dans les clubs sportifs et associations qui se sont également chargé de sa diffusion. n

Vaisonnais, ancien élève de l’école Zola et du lations ; à ces horaires s’ajoutent les temps collège Joseph d’Arbaud, Florent, après un non comptabilisés (ils feraient exploser les bac S au lycée Henri Fabre de Carpentras, compteurs) consacrés à la veille technologia suivi un cursus universitaire en Chimieque, à la bibliographie, à la caractérisation Physique à Montpellier pour obtenir sa licendes matériaux issus de ses recherches, à la ce à 20 ans, sa maîtrise à 21 ans et son rédaction d’articles pour publications dans Diplôme d’études approfondies en Matériaux des revues spécialisées et à la préparation de à 22 ans. C’est ensuite à l’Institut FEMTO-ST conférences nationales et internationales qui de Montbéliard, Unité Mixte de Recherche, l’ont déjà conduit à intervenir en Allemagne associée au CNRS et rattachée à l’Univeret en Pologne. Ses résultats encourageants sité de Franche-Comté, que Florent Bernard l’ont mené récemment à la rédaction d’un s’est attaqué à son doctorat en Science des ouvrage sur les alliages à mémoire forme Matériaux (spécialisation dépôts sous vide en avec la collaboration de 11 co-auteurs de phase vapeur) dans l’univers renommée internationale. des nanotechnologies avec, L’avenir d’un jeune cherFlorent Bernard au terme de trois années de cheur post-doctorant recherche et d’expérimentaLe CNRS en voie de démana choisi la voie tions, l’élaboration de film tèlement comptera 300 supuniversitaire mince (à l’échelle du micron) pressions de postes sur les d’alliage à mémoire de forme 900 inscrites dans l’enseipar passion ferromagnétique par pulvérignement supérieur au budpour la sation cathodique . Une techget 2009… L’avenir du statut recherche nologie qui est largement utides enseignants-chercheurs, lisée en microélectronique et induit par le décret Pécresse, qui se positionne comme une suscite un mécontentement technique émergente dans les domaines de croissant chez nombre d’entre eux. Ils craila robotique, de l’industrie automobile et de gnent l’arbitraire des présidents d’université, l’environnement, notamment dans le recyune hausse des heures d’enseignement et clage de l’énergie solaire et thermique. Cette l’atteinte à leur indépendance. technologie “propre”, peu connue du grand « Sauvons la recherche » résume ainsi la situapublic, devrait connaître un grand essor dans tion : « régulièrement les gouvernements de les années à venir si l’on tient compte des droite comme de gauche rêvent de prendre considérations écologiques du moment. En le contrôle sur l’université et de transformer effet, dans la perspective de diminuer les la recherche en vaste bureau d’études […] rejets humains sur notre planète, cette techProfitant de la crise profonde qui frappe des nique de dépôt par plasma permet d’obtenir établissements universitaires dépourvus de des revêtements usuellement produits par moyens et confrontés à un afflux d’étudiants, bain chimique, évitant ainsi tout rejet de solle gouvernement souhaite instaurer un sysvants, métaux lourds … tème […] de plus en plus dépendant de la Florent Bernard a choisi la voie universitaire commande publique et privée.» par passion pour la recherche. Son statut Florent Bernard, confronté à la dégradaactuel lui impose 10 à 12h d’enseignement tion accélérée du sort des enseignants-cherpar semaine (en Deug / IUT / TP licences et cheurs, déplore sincèrement de devoir sans masters pros 5ème année) ; 20h par semaine, doute envisager sa carrière future hors de l’université. n il se consacre à la recherche et aux manipu-


Le “Collectif d’agitation culturelle d’Aise” prêt pour Carmentran. Troubadours du XXIème siècle, ils animent et valorisent le temps libre par leur “salon de rue”

9 Viens voir les magiciens ! “Oyez, Oyez, Braves gens, Carmentran, braves gens, en connaissez-vous l’origine ? Carmentran est la contraction de deux mots : le «Carême entrant», c’est-à-dire la dernière fête avant les privations du Carême. Autrement dit, Mardi Gras”. Carmentran ? Carnaval ? Peu importe le nom, en Provence on fait la fête à ce moment-là. C’est ce qu’Alizée, Anaël, Anita, Antoine, Charline, Clément, Damien, Etienne, Florent, Floriane, Gabriel, Sophie, Valentin et Yassine, joyeux drilles du “Collectif d’Agitation Culturelle d’Aise*”, ont rappelé en tintamarre aux vaisonnais, aux commerçants et aux chalands du marché, le 24 février dernier, avant de brûler Carmentran place de la Poste la nuit venue. Le samedi suivant, dernier jour de février, les mêmes, plus quelques autres, ont animé leur premier “salon de rue” : création, passion, percussion, agitation, subversion… et même réflexion. Il s’agit, en l’amusant, de faire participer le passant, de dialoguer avec le public, Bombarder de créer du lien. Jouer de convivialité l’ouverture, la souplesse, la disponibilité, la spontanéité, l’espace public la complémentarité, la soliet les relations darité… sociales Animer et valoriser le temps libre, en faisant rayonner la diversité des talents de chacun, permet de bombarder de convivialité l’espace public et les relations sociales. Le “CAC d’Aise” nous réserve d’autres surprises, dont certaines, paraît-il, plutôt colorées. Etudiants, lycéens et jeunes agriculteurs, par ailleurs musiciens, jongleurs, acrobates, conteurs et chanteurs, en véritable troubadours du XXIème siècle naissant, ils abordent sans complexe dans la cité la question du politique (au sens large : la structure et le fonctionnement méthodique, théorique et pratique d’une communauté). En improvisant leurs manifestations à caractère plus ou moins dérisoire, ces électrons libres nous apprennent que la création, comme affirmation d’une collectivité, est la base de la démocratie. n * Aise (prononcer aïzé) signifie tranquille en provençal

Au Centre de loisirs, en mai, choisis le producteur qui te plaît ! de misère dans des élevages Durant le mois de mai, à l’ocdémesurés. casion de la quinzaine du D’un simple coup d’œil sur l’étiCommerce Equitable qui a lieu quetage, obligatoire sur chaque du 9 au 24 mai, un coup de proœuf, les enfants apprendront à jecteur sera mis sur les divers prodistinguer les œufs des poules duits issus du commerce équitaélevées en plein ble consommés air et à faire les par les enfants faire les bons bons choix pour au Centre de choix pour permettre qu’un Loisirs (sucre, jour soit mis fin banane, chocopermettre à l’élevage en lat). L’objectif qu’un jour soit batterie. est de mieux mis fin à l’élevage comprendre Dates les dessous de en batterie à retenir ces pratiques Mercredi 13 commerciales mai, les enfants plus justes et du Centre de loisirs de Sarrians des conséquences bienheureuviendront présenter leur travail ses qu’elles entraînent pour les théâtral de l’année, à la Courte producteurs du bout du monde échelle. et pour leur famille. Mercredi 20 mai (jour exceptionnel de classe) et vendredi 22 mai Seront également abordées, en (pont de l’ascension) : le centre douceur, les réalités terribles qui de loisirs sera fermé. n se cachent derrière la production des œufs. Plus de 90% des œufs, consommés dans nos pays, sont pondus par des poules auxquelles le statut d’être vivant est, pourrait-on dire, retiré : des poules qui vivent une existence


Gast Michels : joie et liberté

10

actu culture

Exposition de peintures et sculptures à la Ferme des Arts Du 29 mai au 26 juin 2009

Gast Michels

“Sa peinture ne s’enrichit pas seulement de textes, mais elle sait les assimiler par une attitude résolument picturale, lyrique et se développe librement autour… Elément pictural : la lettre, le mot, le fragment de texte et des assertions qui ont parfois un caractère d’aphorisme… On peut dire que les sujets, lettres et paroles servent de prétexte à une peinture inventive, improvisée, convulsive par moment et nuancée à d’autres…”. On chemine dans ses tableaux comme dans la vie mais avec ce sentiment poétique de l’effacement progressif du peintre devant les réalités les plus nues, les plus simples de son univers : les animaux, les arbres, «les créatures», les oiseaux, les fleurs mais aussi les “objets”... n Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h30. Le samedi de 14h à 17h30.

Théâtr’oeuf “Le Murmonde” (le temps de l’enfance en métamorphose est au cœur d’un texte d’une grande sensibilité, porteur de sens et d’imaginaires, un regard bienveillant et sincère sur cette période de la vie, si fragile et pourtant pleine de promesses), c’est le nouveau spectacle de Serge Krubus, proposé par le Trac de Beaumes. Si le Théâtre peut simplement se définir par la rencontre d’un texte et d’un acteur dans un espace, sous le regard du spectateur, pour « Le Murmonde », l’espace théâtral a été repensé dans une structure originale baptisée “théâtr’oeuf” ! Représentation le 13 mai, à 18h, à l’Espace culturel. n Rens : 04 90 28 84 49

l’espace théâtral a été repensé dans une structure originale

“Le Murmonde” : invitation au voyage à bord du théâtr’oeuf…

Concerts de printemps du Chœur Européen Comme chaque année, le Chœur Européen de Vaison se produira à l’occasion de l’Ascension les jeudi 21 et dimanche 24 mai prochains à la cathédrale. Ouverture des portes à 17h15, concert à 18h.

Comme à l’accoutumée, chœur et orchestre seront dirigés par Claude Poletti, directeur artistique et musical du Chœur Européen.

Au programme des œuvres de Franz Joseph Haydn (1732 – 1809) : Messe brève “Saint Jean de Dieu”, pour le 200ème anniversaire de sa mort et, pour le 200ème anniversaire de la naissance de Félix Mendelssohn: les 3 Hymnes de l’Opus 96 et l’ “Ave Maria”. L’Orchestre de Chambre des Cévennes et Maxime Heintz à l’orgue, accompagnera les choristes. En soliste soprano, Emilie Menard. Les uns et les autres sont bien connus des Vaisonnais. Billets en vente auprès des choristes et à l’Office de Tourisme. n Réservations : 04 90 36 23 59 rens. : 04 90 36 39 71 Emilie Menard, soliste Soprano


l’atelier des chars du Comité des fêtes en pleine activité

11 Corso de Pentecôte les 30, 31 mai et 1er juin 2009 Samedi 30 mai à 21h dimanche 31 mai A partir de 16h, défilé des 10 chars fleuris, accompagnés de 220 artistes et musiciens. Des Romains, militaires et civils, se promèneront dans la ville toute la journée de dimanche et organiseront des ateliers un Corso très pédagogiques. L’histoire du Corso éclectique, de A 22h, samedi et connaît des années l’Empire Romain dimanche, concerts fastes et des années à nos jours… des orchestres d’Eric noires. Ceci dit, il Roy et l’Echo du Roc, n’est jamais tombé place Montfort. dans l’oubli et, encore aujourd’hui, le Comité Lundi 1er juin des Fêtes de Vaison–la-Romaine, avec son Président Jean-Claude A partir de 14h, spectacle équesCompart (entouré d’un groupe tre de Vaison à Cheval. de bénévoles et d’amis), ont à Spectacle de l’Ecole de Cirque cœur de le réussir à nouveau Badaboum. cette année. Démonstration d’Arts Martiaux (judo – aïkido – karaté – Actuellement en construction taekwondo). par une vingtaine de bénévoDémonstration de Moto-Ball. les : 10 chars. Une quinzaine de Exposition des chars du Corso. résidantes de la Séréno confectionnent les milliers de fleurs Et encore bien d’autres surprien papier qui serviront à leur ses ! n décoration. Attention : stationnement automobile interdit en centre ville Trois jours de fête samedi soir, dimanche aprèspour un Corso très éclectique, de midi et lundi après-midi, place l’Empire Romain à nos jours… Montfort. Appelé fréquemment “corso fleuri”, le Corso, défilé de chars se déroulant dans la rue, est à l’origine une occasion de célébrer ensemble, en extérieur, un événement important qui coïncide avec l’arrivée du printemps.

Toujours plus d’idées pour vos vacances ! Diffusé à 15 000 exemplaires, ce guide des festivités 2009, édité par la copavo, vous fait découvrir les festivités qui se déroulent sur le territoire de la Communauté de communes de mai à décembre. Il est disponible dans les offices de tourisme, les syndicats d’initiatives, les mairies, les commerces et les caves coopératives et sur le site Internet www.copavo.fr. Ce document recense un large panel de manifestations, du spectacle vivant aux escapades gourmandes, en passant par l’artisanat d’art ou les fêtes traditionnelles. Si vous recevez de la famille, des amis ou du public en chambre d’hôtes, gîtes, hôtel, n’hésitez pas à vous le procurer afin de faire découvrir aux visiteurs de la région la diversité et la richesse culturelle du Pays Vaison Ventoux. n

“Une heure avec les percussions africaines” Mardi 26 mai, à 19h30 à la bibliothèque municipale, Christophe Bégaud et ses élèves de l’Ecole de Musique présenteront différents instruments de percussions africaines, du djembé au balafon mandingue, et offriront au public un mini-concert. Entrée libre n

Le guide des festivité 2009 de la Copavo est dès maintenant disponible


Les rendez-vous associatifs ASCREN ADVPV : concilier patrimoine et modernité

12

vie des associations

Appel de l’Association Défense Valorisation Vaison Pays Voconce

Symposium “Alzheimer” de l’association Dire

Respectueuse des sensibilités de chacun, l’ADVPV pratique une démarche de propositions et de critiques constructives en matière de sauvegarde de l’environnement (local et global), du patrimoine (savoir-faire, métiers, terroir, bâti, sites ….) et du cadre de vie avec pour préoccupation constante : transmettre et préserver l’avenir.

Afin d’aller vers une meilleure connaissance de la réalité de la maladie d’Alzheimer et de dissiper la peur qui se développe à son égard, l’association Dire invite à découvrir de nouvelles approches sur les plans scientifique, philosophique et sociologique, au cours de son symposium biannuel, organisé cette année à Orange les 4 et 5 juin.

Pour ce faire, l’ADVPV sollicite un dialogue entre élus et habitants capable d’élaborer un développement conforme à l’image de marque de Vaison et du cadre provençal.

Des médecins présenteront une première médicale : “Alzheimer, une maladie psychique lisible très tôt sur l’IRM ?”… Toutes les questions sont les bienvenues à la fin de chaque conférence.n

Pendant ces 10 années, l’ADVPV n’a cessé, à des degrés divers, d’intervenir pour participer aux décisions d’urbanisme, aux enquêtes publiques, lutter contre les nuisances routières, sécuriser les chemins ruraux, favoriser la proximité et le développement durable, s’impliquer dans l’écoulement des eaux et la connaissance des catastrophes naturelles, valoriser le patrimoine classé et non classé, rédiger des projets de développement…

Programme détaillé sur le site : www.associationdire.net et sur demande : 04 90 28 70 40

L’ADVPV lance un appel à tous ceux qui ont la passion de Vaison et du Pays voconce pour dialoguer, enrichir nos réflexions, mutualiser nos motivations et nos compétences. n Contact : Gérard Gabriellini 04 91 06 08 88

ACAL Association Culturelle de l’amicale laïque Ateliers adultes BiblioScript : atelier d’écriture adultes animé par Anne Noisier, le mardi 5 mai à 20h, à la Bibliothèque municipale. AlphaBib : Cours d’alphabétisation gratuits les vendredis 15, 22 et 29 mai de 14h à 16h, au Point jeunes. Biblioclub : club de lecture et de discussion tout public. Pour la réunion du mercredi 10 juin à 18h15 à la Bibliothèque, le débat portera sur “L’Automne à Pékin” de Boris Vian. Atelier tout public Mais où est donc Ornicar ? Atelier de réflexion sur la langue française le mardi 19 mai de 18h à 19h30 dans la salle du Conseil municipal. Ateliers jeunes Scribouille : atelier d’écriture pour les 8 à 12 ans les mercredis 13 et 27 mai de 18h15 à 19h30 à la Bibliothèque. Brouillon de culture : atelier d’écriture pour les 12 à 18 ans, les mercredi 6 et 20 mai de 18h15 à 19h30 à la Bibliothèque. Marché du livre à p’tit prix vendredi 1er mai de 9h à 18h, Place de la Poste, dans le cadre du vide grenier organisé par le Comité des Fêtes.

Aller avec “Dire” vers une meilleure connaissance de la réalité de la maladie d’Alzheimer

Prix du Livre Inter 2009, cuvée vaisonnaise Samedi 30 mai à 10h30 à la Ferme des Arts : réunion du jury des lecteurs et élection du “Livre Inter 2009”, cuvée vaisonnaise. Réunion publique ouverte à tous. n

Retraités de l’Education nationale 07/05 : découverte de Gordes. Au programme visite du Musée du vitrail, de Gordes et du village des Bories. 11/05 : petite promenade pédestre au lac vert à Bollène. 14/05 : causerie “Narbonne et le Pays cathare” par Madame et Monsieur Liévaux. 25/05 : petite promenade pédestre entre Visan et Vinsobres. 28/05 : causerie “La Normandie, de Rouen à Honfleur” par Madame et Monsieur Liévaux.

Boule amicale (pétanque) Dimanche 10 et samedi 23/05 : équipe de 2. Mercredis 6, 13, 20, 27, samedi 2, 9, 16, 30, dimanche 3, 24, 31 : mêlée Vendredi 8 et jeudi 21 : mêlée ouvert au non licenciés Tirage à 15h au boulodrome.

Cimes et sentiers Programme des randonnées 03/05 : Les Calanques, crête de Morgiou, calanque de Sugiton Renseignements : Patrick Lejeune, 06 32 79 66 26.

Vaison Accueil Vendredi 15 mai : sortie pédestre à la découverte du Site Troglodyte du Barry à Bollène (déjeuner au Rustic à Saint Restitut). Inscriptions samedi 2 mai. Tel : 06 21 68 56 23 Jeudi 28 mai : journée à Marseille et au Château d’If (départ de Vaison à 7h15, retour vers 18h). Inscriptions samedi 16 mai. Tel : 04 90 36 02 52


agenda mai Vendredi 1er Dépôt de gerbes à 11h, hall d’entrée de l’Hôtel de ville, à la mémoire des victimes du travail en présence des membres de la Fédération Nationale des Accidentés du Travail et des Handicapés. Vide grenier organisé par le Comité des fêtes de Vaison-laRomaine, de 9h à 18h, Place de la Poste. Festival Brassens : Goun à 14h30 au Village Vacances ; André Chiron à 20h45 à l’Espace culturel.

Samedi 9 Exposition “Lou Caleu a 30 ans”. Espace culturel, de 10 h à 17 h. Entrée gratuite.

Samedi 2 Festival Brassens : Concurrence déloyale à 14h30 au Village Vacances ; Isabelle Aubret à 20h45 à l’Espace culturel.

Samedi 16 Cérémonie du centenaire du Centre de secours de Vaison. Lire en page 16

Jusqu’au Dimanche 3 Festival Brassens : Expo photos de Claude Michel au Village Vacances ; expo Georges Brassens par l’association “Le mot de passe” à l’Espace culturel. Dimanche 3 Récital orgues et voix par Claude Poletti (organiste) et Michelle Gottschalk (mezzosoprano), à 18h, à la cathédrale. Au programme : Franck, Haendel, Pachelbel, Pergolèse, Vivaldi. Ce concert, organisé par l’association des Compagnons du Burkina, a pour objectif d’aider au financement de la construction d’un nouveau dispensaire en brousse africaine. Renseignements, réservations : 04 90 36 12 22. Festival Brassens Repas de clôture, à 20h, au Village vacances. Réservations 06 07 13 05 59 Mercredi 6 Conférence du C.I.C., à 18h, à l’Espace culturel, “La laïcité dans le monde” par Claude Valet. Entrée libre. Vendredi 8 Commémoration du 64ème anniversaire de la Victoire de 1945. Départ du défilé à 11h (devant l’Hôtel de Ville) et dépôts de gerbe au Monuments aux morts, allée de la Villasse.

Mercredi 13 Théâtre : “Le Murmonde” par le Trac de Beaumes, à 18h, à l’Espace culturel. Lire en page 10. Jeudi 14 Réunion publique : “Circulation et stationnement : les différents scenarii”. Espace culturel, à 18h 30. Entrée libre

Mercredi 20 Conférence du C.I.C., à 18h, à l’Espace culturel, “Mendelssohn. Bicentenaire de sa naissance» par Gi et Jacques Veit. Entrée libre. Jeudi 21 Concert de printemps du Chœur européen, à 18h, à la cathédrale. Lire en page 10 Dimanche 24 Concert de printemps du Chœur européen, à 18h, à la cathédrale. Lire en page 10 Les 22, 23, 24 Foire éco-biologique “Naturellement” organisée par le Ceder. Lire en page 16 Mardi 26 Une heure avec les percussions africaines, à 18h30, à la bibliothèque municipale (conférence / mini-concert). Entrée libre. Mercredi 27 L’heure du conte, à 10h et 10h30, à la bibliothèque municipale. Entrée libre. Vendredi 29 Vernissage de l’exposition consacrée à Gast Michels (peintures et sculptures), à 18h, à la Ferme des arts. Lire en page 10 Les 30, 31 mai et 1er juin Corso de Pentecôte : 3 jours de fête pour un corso éclectique, de l’Empire romain à nos jours. Lire en page 11

Expression libre Conformément à la loi n° 20002-276 du 27 février 2002, relative à la démocratie de proximité, un espace d’expression libre des groupes représentés au Conseil municipal prend place dans chaque mensuel.

Ecologie, démocratie et politique

Dire non aux herbicides et autres produits toxiques, nocifs pour la santé et l’environnement c’est possible. Voilà le pari que viennent de prendre la Municipalité avec l’APHV (association pour la protection de la HauteVille) et l’ensemble des habitants du quartier. Ce pari, nous espérons tous le gagner et nous en sommes, dés à présent, les premiers supporters. Bien sûr, la Ville mène depuis longtemps des actions pour réduire son impact écologique et préserver l’environnement. Ce test d’arrêt des pesticides et des herbicides sur la Haute-Ville est une nouvelle étape. Et peut-être qu’un jour, réussirons-nous ensemble à généraliser cette pratique à toute la cité. Mais, avant cela, il faudra 13 prendre le temps de s’écouter, de partager nos expériences, de débattre… Cette démarche participative relève de la même logique que les réunions de quartier que nous organisons ou que les permanences d’élus que nous venons de mettre en place. Elle est “Politique”, au sens noble du terme : la gestion partagée de la vie économique, sociale, culturelle et environnementale de notre ville, de l’intérêt général tout simplement. On peut ne pas être d’accord sur tout, mais notre travail à nous, élus de la majorité, c’est de tracer un chemin, montrer la voie… en s’assurant de n’oublier personne en route. Nous vous présenterons bientôt, dans le courant du mois de mai, les scénarii prévus par le bureau d’études “Municipalité services” pour le plan circulation et stationnement. Ce sera aussi le moment de questionner, de débattre, de se prononcer sur ce que nous voulons pour l’avenir de notre ville. Dessinons ensemble le visage de Vaison, rêvons-le pour que nos enfants demain le trouvent souriant, juste et beau. Les élus de la majorité.

“En mai fait ce qu’il te plaît !”

La Gendarmerie Nationale a récemment annoncé une légère baisse de la délinquance pour l’année 2008. Bien qu’inférieure à la moyenne nationale, nous nous en réjouissons malgré tout. Nous profitons de cette occasion pour saluer la qualité du travail effectué quotidiennement par nos gendarmes. La lutte contre la délinquance demande cependant une remise en cause permanente, d’autant plus qu’elle gagne les territoires ruraux. Nous constatons effectivement depuis quelques années une recrudescence d’actes de malveillance à Vaison-la-Romaine. Notre position n’est pas de céder au catastrophisme. Nous considérons simplement qu’il vaut mieux “prévenir que guérir”. La relative quiétude de Vaison-la-Romaine doit être défendue pied à pied. Dans cette optique, nous faisons plusieurs propositions concrètes. - Nous souhaitons la mise en place d’une “commission municipale Sécurité” - jusque là refusée par la majorité – afin de garder un œil vigilant sur les enjeux de sécurité dans notre ville. - Nous renouvelons notre demande d’embauche de policiers municipaux supplémentaires pour améliorer l’action et élargir l’amplitude horaire de notre Police Municipale. - Tandis que toutes les villes voisines sont équipées de caméras de surveillance, nous pensons qu’il est impensable d’attendre que la délinquance occupe notre quotidien pour commencer à la combattre. Réparties en quelques points stratégiques, la vidéo surveillance a un effet dissuasif incontestable et permet d’identifier la petite délinquance locale. Nous regrettons que le terrain de la sécurité soit abandonné par la majorité qui s’en remet uniquement aux actions de l’Etat. Nous pensons que la municipalité a le devoir de mener une action complémentaire de prévention. La prise en considération de l’enjeu, l’octroi de moyens à notre Police Municipale et l’appui de la vidéo surveillance sont nécessaires pour garantir durablement la tranquillité des Vaisonnais, notamment en période estivale… L’opposition municipale


Enquête publique

aménagement des nouveaux accès au théâtre antique

14

infos

Théâtre antique, derniers chantiers Les travaux de restauration et de mise en conformité du Théâtre réalisés dans le cadre du Plan Patrimoine Antique s’achèveront pour libérer le monument aux manifestations culturelles de l’été. Trois accès ouvriront désormais sur la rue Bernard Noël - Face à la Ferme des Art, un chemin traité en béton strié rejoint le portique supérieur, la Maison à la Tonnelle et le musée. - L’escalier antique, avec ses 20 marches reconstituées en pierre de Crillon le Brave, complété par une esplanade, permet d’accéder aux gradins hauts du théâtre. - Enfin, l’entrée principale conduisant à l’orchestra, entre scène et gradins, offre une rampe d’accessibilité aux normes handicapés (avec des toilettes aménagées sous un talus végétal). Nouvelle palissade de clôture Un muret avec parement en moellons éclatés en pierre dure supporte une palissade en robinier (acacia des Pyrénées) qui, outre ses qualités de résistance, prendra naturellement avec le temps une coloration grise dans la tonalité de la pierre. Haie de cyprès La haie de cyprès qui ferme naturellement le paysage sera renforcée à l’automne par la plantation d’une vingtaine d’arbres. n La palissade de bois de robinier prendra, avec le temps, la teinte grise de la pierre

Education canine Posséder un animal impose des responsabilités. Les chiens errants peuvent présenter un réel danger pour les personnes ou les animaux domestiques. Ils sont source de souillures (excréments, poubelles renversées) sur les trottoirs et les espaces publics… Autre nuisance répréhensible, celle des aboiements soutenus pouvant perturber le voisinage. Enfin, il est rappelé à tous ceux qui font faire à leur chien des promenades hygiéniques en ville que des canisettes leur sont spécialement réservées. n Permanence déclaration des revenus Elle se tiendra cette année, le jeudi 14 mai, directement à la Trésorerie de Vaison, 37 avenue Victor Hugo, et non plus en Mairie. Tel : 04 90 36 00 29

Cette enquête, diligentée du 4 mai au 4 juin 2009 inclus, porte sur le projet ayant pour objet de transformer la zone UBa Quartier St Quenin en sous secteur UBe et de donner une fonction économique au secteur d’implantation du site “Attica” en prévoyant une zone UE et 2NA3. Les documents du projet de modification et un registre d’enquête sont à la disposition du public au Service urbanisme (1er étage de la Mairie) du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h. Monsieur le Commissaire Enquêteur recevra le public en salle du Conseil municipal mardi 5 mai de 9h à 12h, vendredi 15 mai de 14h à 17h et mardi 26 mai de 9h à 12h. n

Mairie Ouverture du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h. Fermetures exceptionnelles : les 1er, 8, 21, 22 mai et 1er juin (lundi de Pentecôte). Tél. 04 90 36 50 00 Fax 04 90 36 50 29 www.vaison-la-romaine.com mairie@vaison-la-romaine.com Agent de permanence des Services Techniques : 06 68 15 31 82 n

Santé

Médecins de garde : Urgence téléphonique : pour joindre le médecin de garde durant les week-ends et jours fériés, il convient désormais de composer le 15. Pharmaciens de garde En application de la nouvelle Convention Nationale Pharmaceutique signée avec l’Assurance maladie, un service de garde unique prévu la nuit (à partir de 20h), le dimanche et les jours fériés s’étend aux secteurs de Buis-les-Baronnies, Malaucène, Sablet et Vaison-laRomaine. Numéro d’appel pour ce périmètre : 04 90 41 73 32. Les lundis : 04/05 : pharmacie Grand Rue 11/05 : pharmacie Montfort 18/05 : pharmacie des Voconces 25/05 : pharmacie Grand Rue Chirurgiens dentistes Permanence de 9h à 11h et de 15h à 17h, les dimanches et jours fériés, sur appel téléphonique : 04 75 40 82 82. Centre Hospitalier de Vaison Standard : 04 90 36 04 58 Urgences : 04 90 36 57 57 Médecine (à partir de 11h30) : 04 90 36 57 62 SSR (à partir de 11h30) : 04 90 36 57 61 Résidence d’hébergement Frédéric Mistral : 04 90 36 57 59 Cabinet de radiologie : 04 90 36 05 93 n

Etat civil mars 2009 Ils sont nés Jules Augier-Briffa Kellya Bourianne Mia Pantel-Charlet Jordane Faure Ema Merle Clément Horn Ils se sont mariés Mauricette Drieux et Vicenzo Marino Ils nous ont quittés John Lowery Green Angélique Charoy Jacky Teule André Vallet Paul Nguyen Marie Desplans

Le père André Mestre, curé du secteur inter paroissial de Vaisonla-Romaine depuis juin 2003, est décédé le 28 février. Homme de culture, de dévouement et de disponibilité, apprécié de ses paroissiens, il laisse un souvenir ému au cœur des vaisonnais.


En compagnie du Major Caruana (en bleu), le groupe d’intervention de l’Unité Grimpe de Vaison sous la responsabililité du Capitaine Saison (à droite sur la photo).

16

solidarité, économie

Les énergies renouvelables toujours en pointe à la foire éco-biologique “Naturellement”

Centenaire du Centre de Secours

Le Centre de Secours de Vaison-la-Romaine, créé par arrêté préfectoral le 3 février 1909, compte aujourd’hui 9 pompiers professionnels et 35 pompiers volontaires, réalisant 1 500 sorties par an (dont 80 % pour les secours à domicile et accidents de la route). Samedi 16 mai 2009 se tiendra la cérémonie officielle de son centième anniversaire. Le Major Caruana, commandant du Centre de Secours de Vaison, nous en détaille le programme. “Rendez-vous à 15h allée de La Villasse. Tout commencera par la démonstration publique de trois types de manœuvres : -une manœuvre incendie, avec manipulation de l’échelle accrochée, par les élèves de l’école des jeunes-sapeurs pompiers (3 filles et 6 garçons de 14 à 17 ans). - Une manœuvre par l’unité départementale de Groupe de Recherches et d’Interventions en Milieux Périlleux. Cette unité réalise environ 80 interventions par an, notamment dans le Ventoux et les Dentelles de Montmirail). - Une démonstration d’extinction d’un incendie à l’aide d’une antique pompe à bras (modèle fin 17ème siècle), avec chaîne humaine pour le portage de seaux d’eau. Le public pourra même être invité à participer à l’opération. A 16h30, prise d’armes et dépôt de gerbes au monument aux morts. A partir de 17h, 4 véhicules anciens et les 11 véhicules actuels du Centre de Secours de Vaison effectueront un tour de Ville avant de se rendre à l’Espace culturel. Là, se tiendra une exposition (voitures miniatures, cartes postales, objets divers liés à l’univers des sapeurs pompiers) et sera lancée l’insigne du centenaire aux armes de la Ville et un ouvrage illustré commémoratif intitulé “Cent ans d’histoire”, dédicacé sur place par son auteur, Daniel Rouzand. Un vin d’honneur clôturera cet après-midi, suivit d’une paella géante, ouverte à tous à partir de 20h30 (participation 15€ - réservation à l’Office de Tourisme jusqu’au 7 mai)”. Le Major Caruana rappelle que toutes les demandes pour devenir Sapeur-Pompier volontaire seront bienvenues. n

Le corps des Sapeurs-Pompiers de Vaison avant guerre.

Foire éco-biologioque “Naturellement”

La foire éco-biologique “Naturellement”, organisée, promenade de la digue à Nyons, par le Ceder (Centre pour l’Environnement et le Développement des Energies Renouvelables), les vendredi 22 au soir, samedi 23 et dimanche 24 mai, offrira de nombreuses nouveautés : - un meilleur accès et un espace détente-buvette tenu par l’organisation sous le nom de «comptoir de la soif» dans un esprit toujours «village éco-bio». Cet espace le long de l’Eygues accueillera aussi les structures institutionnelles engagées dans des projets autour du développement durable et de l’environnement. - Cette année des «causeries» remplaceront les conférences autour de sujets originaux et exemplaires : «Se préparer à des vacances nature : marcher, pédaler, pagayer» - «Découvrez le Bois Raméal Fragmenté (BRF)» - «Faire du vin bio, est-ce possible?» -»Construire soi-même une éolienne» - «Le droit de semer : entrer en résistance» - «Echanges d’expériences sur l’éco-habitat» - «Toilettes sèches et assainissement écologique» - «A la rencontre des écoles du monde» - «Initiatives pour des jardins partagés» - «Echanges d’expériences sur l’éco-habitat : finition, décoration» - «Le 150ème courrier des Epines Drômoises» - «La pollution lumineuse : impacts et solutions». - Vendredi soir 22 mai, débat-citoyen autour de la marche militante. Samedi 23, soirée en 2 parties avec théâtre d’improvisation (thème l’eau) et concert “accoustikofestif”. n Renseignements : 04 75 26 22 53 ou sur le site www.ceder-provence.org


Le Mensuel. Revue d'informations municipales. Mai 2009