Page 1

Automne 2019

N°10

le magazine

gratuit du citadin curieux

À la faveur

Mâcon


SOMMAIRE ÉDITO À la faveur de l’automne

4 Girl Power !

e n ô a S e d l a V Miss

30

Fait sa rentrée ! e

32 SALON

32

Besoin d'un coup de frais pour changer radicalement votre intérieur ? Il n’y a pas qu’au printemps que l’on peut faire un grand ménage dans sa maison. Et si vous profitiez de l'automne pour vous débarrasser de certains objets qui font désormais partie du paysage dans votre intérieur ? Mais avant d'opter pour un relooking déco intégral ou pièce par pièce de votre logement, nous vous invitons à venir rencontrer Ophélie RouxMasullo, architecte d’intérieur qui prodiguera ses conseils lors du Salon Habitat et Déco de Mâcon du 11 au 14 octobre. Optimiser les espaces, rendre confortable et fonctionnel le stade Émile Vanier, c’est l’objectif des travaux qui se termineront courant octobre et permettront à l’AS Mâcon de disposer d’un outil indispensable à l’ambition du club. Des surprises aussi pour les fans des Pinkies dans la salle du Cosec de Charnay qui a été adaptée aux exigences de l’élite du basket français. La culture n’a pas été oubliée. Le Spot voit plus grand en étendant sa capacité à 3 300 places assises, offrant de nouvelles perspectives de programmation. Sans oublier le projet de parc de loisirs historique à Tournus où le Département de Saône-etLoire projette un investissement de 40 millions d’euros avec une ambition de 150 à 450 000 visiteurs. À la faveur d’un automne décidément riche en projets qui contribuent à mettre en lumière le Mâconnais. Belle rentrée et bonne lecture à vous ! Ghislain Gros

Bimestriel gratuit édité par HCR Siège social : 18 bis rue Lalande CS 20088 01003 Bourg-en-Bresse cedex Directoire : Benoît Leclerc : président et directeur de publication ; Jean-Pierre de Kerraoul : directeur général Directeur délégué : Nicolas Bernard Rédacteur en chef : Ghislain Gros g.gros@magville.fr ; 04 74 23 80 50 Publicité Ma(g)ville : Gwendoline Rigaudier g.rigaudier@magville.fr ; 06 84 29 18 19 PAO : L. Colombat, I. Cottin, J.M. Saillard, V. Gauthier Ont collaboré à ce numéro : J. Niogret, L. Perrin, M. Berthoud, T. Fournié, P. Sévy, M. Amélineau, A.L. Chainard, J. Vital, S. Durix, M. Perret, D. Mignat. Photos : Adobe Stock (photo de Une), Arold, Ville de Mâcon, Ville de Cluny, Freepik, Pixabay Impression : Rotimpres Tirage : 13 000 exemplaires

GASTRONOMIE Au Comptoir des Halles 38

Baskety 46 Charna

(3) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

Notre site

www.magville.fr

est en reconstruction. En attendant retrouvez-nous sur Toute reproduction, même partielle, des contenus, des articles ou illustrations publiés dans le magazine, est strictement interdite. Ma(g)ville ne peut être tenu pour responsable des annulations, reports ou modifications relatifs aux événements indiqués dans ses agendas. Magazine gratuit, ne peut être vendu. Ne pas jeter sur la voie publique.


MÂC N QUOI

de 9 ?

Miss Val de Saône 2020

e n i r a M

e r d n a s Cas

ie

s ï a n A

L oral

L ison

a v ë a M

e i l é m A L ilou

Qui succédera à

Mélissandre Cote ?

Toutes les bonnes choses ont une fin », iSaône«confie Mélissandre Cote, Miss Val-de2019, qui va rendre sa couronne samedi

2 novembre à Sancé. Mais la jeune femme assure qu’elle continuera à s’investir au sein du comité, car son année a été une expérience riche en émotions et en événements. C’est elle qui va remettre la couronne en compagnie de Maxime Djebabra, président du comité Val-deSaône et de Sandra Viricel, Co-présidente du Jury et animatrice agent immobilier de M6. Pour cette 5e édition les organisateurs promettent des surprises, notamment un flashback sur les plus beaux moments du concours, avec celles qui ont fait la fierté du comité depuis sa création. La thématique 2019 est :

« Girl Power » afin de mettre en lumière, lors de notre soirée de gala, nos magnifiques jeunes femmes », assure Maxime Djebabra. La mise en scène sera signée Amandine Durand avec l'aide de Valentin Goncalves. La cérémonie transportera les spectateurs avec une succession de tableaux (robe longue, tenue de ville, robe cocktail et maillot de bain). C’est après un séjour préparatoire en Haute-Savoie que les prétendantes au titre rejoindront la commune de Sancé pour se préparer à la dernière étape de cette aventure et ainsi voir le sacre de la 5e Miss Val de Saône. Samedi 2 novembre à la salle des fêtes de Sancé. Tarif : 18,00 € - Réservation sur www. missvaldesaone.com

Zoom sur le Jury

is belles, nt être à la fo ve u e p s e m ntes » « Les fem t indépenda e s te n e g lli inte Pourquoi avez-vous accepté d’être Co-Présidente du jury de l’élection de Miss Val-de-Saône 2020 ? J'ai été à la fois très agréablement surprise et flattée de l'invitation. J'ai accepté, car j'y ai vu l'occasion de démontrer que les femmes peuvent être à la fois belles, intelligentes et indépendantes. Le choix d'une candidate à une élection régionale est un enjeu important car cela peut être un tremplin pour elle et leur mission est de représenter fièrement leur région pendant un an. Selon vous, quelles qualités Miss Val-de-Saône 2020 doit-elle avoir ? Physique attrayant et harmonieux, qualités morales et humaines, intelligence, spontanéité, souriante et impliquée. Qu'attendez-vous des candidates lors de l'élection ? Sandra Viricel : Agent immobilier Lyonnais Toutes les candidates sont évidemment belles, la miss élue et animatrice dans doit se démarquer par sa fraîcheur, son charme et son élé"Recherche appartement gance. Elle devra être représentative de sa région et faire ou maison " sur M6 preuve de cœur car la beauté vient également de l'intérieur.

leurbanne 2015 Thiphanie Lacroix, Miss Vil à Lyon et et Mam’, animatrice radio nt membres du jury. humoriste, seront égaleme (4) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

Un prix littéraire pour Jean-Luc Malbrunot Jean-Luc Malbrunot, médecin généraliste, originaire de Mâcon, installé dans le Pas-deCalais, a décroché le coup de cœur Gilles Legardinier au prix Femme actuelle 2019 pour son livre « À nous l’éternité ». Passionné de littérature et d’écriture, le mâconnais a écrit un « livre magnifique » d’après les critiques. « Thomas est condamné par la maladie. Alors qu'il veut renouer les liens avec son ex femme Mathilde et leurs enfants, celle-ci est victime d'un accident de la route et tombe dans le coma. Et c'est une véritable course contre la mort à laquelle va se livrer Thomas pour que l'espoir ne s'effrite pas. Une merveilleuse histoire d'amour. Une leçon de vie ». Un thriller qui allie suspense et émotion. Jean-Luc Malbrunot sera membre du jury pour l’élection de Miss Val-de-Saône.


MÂC N QUOI

de 9 ?

arrive rue Sigorgne

i

La Fée Maraboutée, prêt-à-porter féminin, s’installe au 40 rue Sigorgne à Mâcon. Cette enseigne française habille toutes les générations de femmes, de la taille 34 à la taille 46. Albane Favier, déjà commerçante à Bourg-en-Bresse, accompagnée d’Isabelle et Lucie, auront à cœur de vous faire passer un agréable moment. « J’avais déjà des affinités avec Mâcon car j’y ai fait mes études. Il y a donc une logique pour moi après ma boutique de Bourg, car Mâcon est une ville touristique pleine de charme. Je pense que les

Mâconnaises seront séduites par la modernité et le confort offert par La Fée Maraboutée » précise la gérante. Classiques revisités et mode tendance se côtoient dans la boutique-appartement qui a ouvert au début du mois de septembre. Avec comme spécialité la robe et la maille, la boutique propose également des chaussures et des accessoires comme des sacs à main, des foulards, des ceintures ou encore des bijoux. Plus de 95 % des articles sont fabriqués en Europe dans un souci de qualité, d’éthique et de responsabilité.

40 rue Sigorgne à Mâcon - 03 85 59 84 29 Ouvert du mardi au vendredi de 10 h à 13 h et de 14 h à 19 h - Le samedi non-stop de 10 h à 19 h

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (5)


MÂC N

Mâcon au rythme de 24 images /seconde

QUOI

de 9 ?

Du 9 au 14 octobre se déroulera au Cinémarivaux, la 4e édition du Festival International de Cinéma. Après le grand succès remporté par l’édition 2018 qui a comptabilisé 6 767 spectateurs, soit une progression de plus de 80 % par rapport à 2017, toute l’équipe d’Effervescence est heureuse de présenter sa nouvelle programmation concoctée avec soin, pour aiguiser et satisfaire durant six jours, les appétits des festivaliers.

AU MENU 2019 :

i tion des 5 sens au cinéma, de nombreuses avant-

Une sélection de films autour de la représenta-

premières, des séances décentralisées dans cinq villes, une projection de courtsmétrages réalisés en Bourgogne-FrancheComté, des rencontres avec des professionnels du cinéma, qui mettront à l’honneur cette année, des compositeurs de musiques de films. Sans compter, autour du festival, des ateliers sur les films d'animation, l'initiation aux techniques de doublage et de nombreux concerts. Une conférence olfactive originale sur le parfum est également prévue. Des cartes blanches seront aussi données à deux partenaires culturels : l'Embobiné et Ciné Pause. Tous les ingrédients sont d'ores et déjà réunis pour contribuer à faire de ce festival une éblouissante effervescence artistique ! M.A

www.festivaleffervescence.fr

(6) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)


Une Jardinerie proche de vous ! Avec ses 5 magasins, la C.A.M.B. propose à tous une large gamme de produits N E pour la jardinerie, l’outillage, l’apiculture, T PÉ l’alimentation et les accessoires M O pour les animaux ainsi que C S des produits du terroir. ER Des conseillers professionnels

TS

N

S

David, Jean-Baptiste, Catherine et Christian, du magasin de Mâcon

Un large choix de plantes, fleurs et outillage :

des plantations printanières, des chrysanthèmes pour l’automne ou des sapins de Noël de toute taille. Le jardinier occasionnel comme le plus passionné y trouvera forcément son compte.

Nombreux produits du terroir :

Pour nos amis les bêtes toute une gamme d’accessoires et d’aliments pour les chiens, les chats, les poules et autres animaux domestiques.

5 MAGASINS & UNE LARGE GAMME DE PRODUITS JARDINERIE  OUTILLAGE  APICULTURE  PRODUITS DU TERROIR ALIMENTATION & ACCESSOIRES POUR ANIMAUX

MÂCON

NORD Chemin des 4 Pilles ✆ 03 85 34 90 71

PRISSÉ Rue de la Fontaine ✆ 03 85 37 62 41 CRÊCHES-SUR-SAÔNE RN 6 ✆ 03 85 37 11 96

PUBLI-INFO

conserves, terrines, miels, tisanes, sirops, biscuits et autres nougats raviront les palais des gourmands à la recherche de saveurs véritables.

A & LIM PO AC EN UR CE TA S AN SO TIO IM IRE N AU S X

PR

OD

UI

TS

DU

TE

RR

OI

R

JA R

DI N

ER

IE

&

OU T

DE

CO

et passionnés qui aiguillent les clients vers les produits les plus adaptés. Leur disponibilité et le service sont au cœur de leurs préoccupations.

IL LA GE

LL

I SE

FLEURIE 562 Route du Château de Grand Pré ✆ 04 74 69 84 34 ST-JEAN-D’ARDIÈRES 449 Route de Champanard ✆ 04 74 07 23 90

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (7)


de 9 ?

Tricoter et s'habiller

i

Il tient bon la vague qui emporte bon nombre de commerces du centre-ville. Le magasin Phildar continue de s'imposer comme LA boutique des fils à tricoter : « après des décennies de baisse du tricot, celui-ci est redevenu tendance depuis quelques années » constatent Valérie, la responsable, et Nathalie, fidèle vendeuse en poste depuis 18 ans. « La marque a su évoluer et proposer à une clientèle rajeunie, des modèles modernes et des laines fantaisie qui permettent d'obtenir de belles réalisations même avec des points tout simples. »

La force de la boutique, c'est aussi le professionnalisme des deux employées : « on sait et on aime tricoter, on peut discuter et conseiller. Les clientes apprécient. » Clientes et aussi quelques clients qui assument aimer faire du crochet... Chez Phildar, on peut aussi acheter des collants, des accessoires de mode, des kits de loisirs créatifs et du prêt à porter féminin renouvelé pour cette rentrée, un recentrage sur la maille. D'où une nouvelle ligne de vêtements à découvrir...

 Maryvonne Berthoud MACON Phildar - 33 rue Carnot 03 85 30 22 73

Le Savez-Vous ?

commence en 1903 L'histoire de Phildar Mulliez créent une fiquand MM. Janssens et mière boutique ouvre pre lature à Roubaix. La textiles d’art " bienà Poitiers en 1943 : " Les rt " tôt nommée " Au fil d'A en 1946, ses collecLa marque Phildar nait s un réseau de mations sont distribuées dan tricot. gasins spécialisés dans le e de 572 points de pos Aujourd'hui, Phildar dis s ou revendeurs. isé nch fra ventes, magasins

r-works Découvrez les Aftee rie

Les Mouettes

n à la Raffi

prennent leur envol au port de plaisance

©Clara Rochedy Architecture

MÂC N QUOI

i

i

Le Bar Restaurant Les Mouettes a ouvert ses portes au port de plaisance à Mâcon. L'originalité de l'établissement est sa large terrasse, à la manière d'un bar de plage. Un véritable havre de paix au cœur d'un écrin de verdure, situé sur les bords de Saône à la fois loin de tout et proche de la ville. Les Mouettes offre un petit air de vacances. On se sent tout de suite dépaysé. Le restaurant travaille à l'ardoise et modifie régulièrement ses menus au grés des envies. Le restaurant est ouvert pendant la saison estivale 7 jours/7, de 10 h à minuit et le jeudi jusqu'à 1 h. L'hiver il sera ouvert les midis. 370 rue Alain Colas - 03 85 59 67 88

(8) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

 M.A

C’est un nouveau concept de bar à bières et vins After-work qui vient de s’installer à Mâcon ce mercredi 18 septembre en zone industrielle, chemin de la Croix Saccard. La Raffinerie est un lieu novateur et festif où finir ses journées de travail dans un espace de plus de 500 m2. L’espace After-work s’étend sur 350 m2 puisant son originalité dans une décoration et une ambiance newyorkaise rappelant les entrepôts industriels à l’emprunte très US. Impressionnant également le mur de bière informatisé composé de 8 pompes en libre-service que vous pouvez utiliser avec une carte magnétique rechargeable au bar. Vous pouvez aussi vous faire servir « classiquement » au bar. Et que dire du choix des bières ! « 185 bières différentes en rotation. Un concept qui a été créé en partenariat avec le groupe Heineken »,

expliquent les trois associés à l’origine du projet : Pascal Duchambon, Jean-Charles Voyant et Sébastien Valvo. À la Raffinerie vous pouvez également vous restaurer avec une proposition de tapas et autres plateaux à picorer, faits maison à base de produits locaux. À noter une terrasse arborée de 200 m2. La Raffinerie Mâcon, chemin de la Croix Saccard. Ouvert le mercredi soir de 17 h à minuit, et du jeudi soir au samedi soir de 17 h à une heure.


MÂC N QUOI

de 9 ?

Cécile et Charline, diététiciennes diplô» mées, vous accueillent dans le centre Natur House situé rue Rambuteau à Mâcon. Si vous souhaitez perdre du poids, la méthode Natur House repose sur un suivi diététique personnalisé qui consiste en un rendez-vous hebdomadaire pendant la phase de perte de poids puis un rendez-vous tous les quinze jours pendant la phase de stabilisation et enfin, un rendez-vous mensuel pour anticiper les risques de

Cécile et Charline, diétét iciennes diplômées D.E .

reprise de poids. Mais les diététiciennes ne se contentent pas des consultations, elles vous appellent pour suivre votre évolution et vous donner des conseils. L’accompagnement se fait jusqu’au bout du processus pour un budget d’environ 40€ par semaine.

Des compléments exclusifs La méthode Natur House, ce sont aussi des compléments alimentaires à base de plantes, de

fruits, de légumes, vitamines et minéraux qui vont favoriser la perte de poids. Ces produits sont fabriqués et vendus exclusivement par Natur House.

Profitez du BILAN DIÉTÉTIQUE OFFERT pour faire un point sur votre situation et un vrai suivi personnalisé. 26, rue Rambuteau à Mâcon ✆ 03 85 32 95 78

* Sur présentation de cette parution, un bilan diététique découverte de 15 minutes. Offre sans obligation d’achat valable 1 fois par personne jusqu’au 31/12/2019.

Natur House, votre expert en rééducation alimentaire

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (9)


MÂC N QUOI

de 9 ?

Des travaux hauts en couleur

i

Depuis novembre 2018, la cathédrale Saint-Vincent subit une cure de jouvence. Le chantier est entré dans sa seconde moitié et sera terminé en janvier prochain. Un seul chantier final Bonne nouvelle, les travaux optionnels ont également été lancés. La Direction régionale des affaires culturelles a octroyé la subvention nécessaire, la Ville a complété. Au final, l’ensemble de l’édifice sera rénové en tout début d’année prochaine ! Avec un double effet positif à la clé : réduction des délais et des coûts, en évitant les frais supplémentaires engendrés par l’ouverture d’une éventuelle future tranche. Éclairage naturel pour les vitraux Côté gros œuvre, quelques parties de murs ont été reprises et des pierres changées. Le plancher de la nef a été refait, la charpente consolidée, la toiture refaite et ceinturée de chéneaux en cuivre. L’abside a notamment été couverte de tuiles vernissées. Au-dessus des bas-côtés, la pente des toits

a été inversée pour une meilleure étanchéité. Les vitraux seront débarrassés des plaques de polyester ondulé qui les protégeaient jusque-là. La lumière naturelle viendra désormais les illuminer directement, pour un magnifique effet. Le jaune est mis Le plus spectaculaire concerne les murs. L’enduit posé est d’un jaune impérial, pimpant. Rien à voir avec Napoléon Ier qui finança la construction de l’édifice entre 1808 et 1818, ni avec le Tour de France, contrairement à la blague plaisamment rapportée par Hervé Reynaud, l’adjoint à la culture. Olivier Bontems, le directeur du pôle Équipements de la ville, promet que le temps apportera sa patine, pour une nuance définitive similaire au jaune de la façade, restaurée en 2006. De toutes les façons, André Guimet, responsable des lieux en sa qualité de curé de la paroisse SaintÉtienne, a déjà donné sa bénédiction : « Ce jaune Versailles, ça me va très bien ! »

Fin des travaux en janvier 2020 Pour un coût global de 1,4 millions d’euros (dont 230 000 euros de TVA). Il sera alors temps de penser à des travaux à mener à l’intérieur. Certains endroits ont été en effet dégradés par des infiltrations d’eau.

Festival International du Film sur le Handicap à Vonnas Tendresse, amour, humour, histoires fantastiques, blessures visibles ou invisibles, rites de passage, messages d’espoir constituent la couleur du Festival International du Film sur le Handicap 2019. À travers une sélection de longs et courts métrages de fiction, c’est une invitation à se laisser emporter, au travers d’univers différents où tous les possibles se rejoignent, qui est adressée au public par la Communauté de communes de la Veyle et toute l’équipe du festival. Pendant le festival, des projections seront réservées en journée aux publics scolaires qui donneront lieu à un vote des élèves permettant de désigner le film lauréat du prix de la Communauté de communes de la Veyle. Informations à l’Office du Tourisme : 04 74 50 04 47 – 03 85 23 92 20 www.cc-laveyle.fr

©Andrieu Agence Peps-SIPA

i

SAINT MARTIN • Jeudi 3 octobre - CENTRE belge film 20 h 30 | Projection du Dormael, van o Jac Le huitième jour de comédien. ne, uen Duq cal en présence de Pas

’hui Mâcon, rd u jo u a , M O IDC demain Annemasse

• Vendredi 4 octobre - CENTRE SAINT MARTIN 17 h 30 | Projection des 9 courts métrages (français et étrangers) sélectionnés. 20 h 30 | Projection du film italien Quanto Basta de Francesco Falaschi.

• Samedi 5 octobre - SOU S LA HALLE 14 h-17 h | Démonstratio ns de sports adaptés avec le Comité départ emental handisport et le Conseil Intercommu nal Jeunes. CENTRE SAINT MARTIN 15 h | Projection des 9 cou rts métrages (français et étrangers) sél ectionnés. 20 h 30 | Projection du film brésilien Altas Expectativas, d’Alva ro Campos & Pedro Antônio.

i

Le Groupe IDCOM, dirigé par Steeven Berger, s’est fixé un nouvel objectif : offrir à ses clients mâconnais plus de proximité. La 4e agence a vu le jour début septembre sur le Quai Jean-Jaurès, en bord de Saône. Elle compte déjà 4 nouvelles recrues, toutes expertes en communication : Design, Print, Web et Vidéo. Leur volonté est d’accompagner artisans, petites et grandes entreprises sur un plan de communication efficace et durable. Déjà implanté à Bourgen-Bresse, Lyon, Saint-Priest, le Groupe a toujours porté un regard nouveau sur la communication qui en fait aujourd’hui sa plus grande force et ce depuis plus de 10 ans. www.groupe-idcom.fr

(10) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)


MÂC N QUOI

de 9 ?

Les salons à venir au Spot • Salon du tatouage : • • • •

28 & 29 septembre 2019 Salon de l’habitat : du 11 au 14 octobre 2019 Congrès des apiculteurs : du 25 au 27 octobre 2019 Marché des plaisirs gourmands : du 15 au 18 novembre 2019 Festival du film d’aventure : du 22 au 24 novembre 2019

Le Spot pousse les murs

i

En marge de l’annonce de la programmation de la saison 2019-2020, Béatrice Paul, la directrice du Spot, a annoncé que la salle de spectacle mâconnaise devrait voir sa capacité portée à 3 300 places assises contre 2 900 actuellement. Un palier important qui peut avoir des répercussions sur la billetterie mais aussi et surtout sur la qualité des spectacles proposés, comme le confirme la directrice : « Nous avons la possibilité technique de le faire. Cela devrait nous permettre d’avoir d’autres artistes.

En effet, une production a moins de difficulté à engager des artistes dans une salle de plus de 3 000 places, c’est une question de rentabilité. Le projet est bien entamé, nous en sommes au cahier des charges avec un aboutissement prévu fin 2019, début 2020 ». Le Spot voit passer en moyenne chaque année 130 000 spectateurs au cours de 70 spectacles. La programmation toujours plus dense et la perspective de cet agrandissement devrait permettre à la salle de spectacle de franchir un cap.

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (11)


©Fabrice Gautier

MÂC N QUOI

de 9 ?

nais

"Just Just Married Band », est un duo de reprises Pop/folk basé près de La Roche Vineuse, mais qui prochainement franchira la Saône à Replonges. Le duo est composé de Céline Tissier au chant et tambourin et de Jérémy Tissier, son mari, à la guitare et à la stompbox. « Nous avons créé notre duo pour surprendre les invités à notre propre mariage en juillet 2018 », confie Céline. Et depuis on ne les arrête plus ! Ils profitent de chaque occasion pour jouer en live et pour tourner eux-mêmes leurs clips. Leur répertoire est

composé de reprises aux accents connus, tintées par leur goût affiché des films de Tarantino. Leur dernier clip "Black Sheep", une reprise de Gin Wigmore, vient de sortir. Vous pouvez retrouver toute leur actualité sur leur page Facebook. Enfin notre duo est toujours à la recherche de dates pour jouer dans des bars, festivals, mariages…et n’a encore jamais joué à Mâcon ! Alors n’hésitez pas à les inviter !

©Bobby Wild

i

mâcon lk o F / p o P un duo

www.facebook.com/justmarriedfolkband/ Just Married Band : 06 07 88 86 29

Les paysagistes régionaux

du 19e siècle au musée des Ursulines

i

B-Mahuet Musée Ursulines

À partir du 11 octobre le musée des Ursulines ouvrira au public un nouvel espace permanent dédié aux paysagistes régionaux du 19e siècle (notre photo).

Musées de Mâcon, 20 rue des Ursulines – 03 85 39 90 38

(12) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

endas

À noter dans vos ag

EMBRE • SAMEDI 28 SEPT TOURISME : DU CE FFI L'O |14h| à raconter et le vin, une histoire à Parcours découverte Mâcon SULINES : |16h| au MUSÉE DES UR ique ? , Vous avez dit néo-goth Atelier créatif en famille pagnés d'un adulte Dès 5 ans, enfants accom EMBRE • DIMANCHE 29 SEPT SULINES : UR |15h| au MUSÉE DES , ion de l’Égypte à Mâcon ipt Visite guidée La Descr à l’écrin du savoir de l’aventure éditoriale • JEUDI 3 OCTOBRE SULINES : |19h| au MUSÉE DES UR et Berlioz ue autour de Lamartine tiq an rom Concert Musique • SAMEDI 5 OCTOBRE URISME : |14h| à L'OFFICE DU TO artine et Mâcon Parcours découverte Lam BRE • DIMANCHE 6 OCTO LINES : SU |15h| au MUSÉE DES UR ine ace Alphonse de Lamart esp l Visite thématique Nouve


MÂC N QUOI

©Émilie Fèvre

de 9 ?

L’œnotourisme

i

réussit sa percée

Le vin et Mâcon, c’est une évidence. Mais jusqu’à l’an dernier, pas grandchose n’était proposé dans la capitale de la Bourgogne du sud en matière d’œnotourisme, laissé à l’initiative des particuliers. L’oubli a été réparé. Et de multiples façons. En parallèle aux manifestations dans le cadre du 150e anniversaire de la mort d’Alphonse de Lamartine, le poète et homme politique, l’Office du tourisme a mis en place tout un programme de visites. La visite dégustation continue Tout n’a pas encore été parfait en cet été. Mâcon et le Vin, une Histoire à Raconter (balade d’une heure avec un médiateur du musée des Ursulines) aurait gagné à être plus étoffé. Les quelques amphores,

exposées ou installées dans la bien nommée impasse des Amphores, n’étanchaient que modérément la soif de savoir du visiteur. La Visite Dégustation de 2h30 était autrement plus complète. Une promenade découverte en centre-ville dévoilait monuments et hauts lieux lamartiniens. Le tout ponctué par la dégustation de trois vins régionaux (Saint-Véran, Pouilly-Fuissé et Viré-Clessé). Anaïs, de l’office du tourisme, dressait un bilan positif : « L’année dernière, cela avait bien marché avec les étrangers. Là, ce sont plutôt des Mâconnais, qui sont parfois revenus plusieurs fois ! Et les cavistes se sont bien prêtés au jeu. Tout le monde était de plus en plus satisfait ! »

Balade culturelle et gourmande

i

L’interclub, association qui regroupe tous les clubs service de Mâcon (JCE, Lion's doyen, Lion's Alphonse de, Rotary, Zonta Bourg Mâcon, Kiwanis Mâcon, Kiwanis Prissé) organise le dimanche 6 octobre une balade gourmande et culturelle dans la cité de Lamartine. Il s'agit d'une première pour Mâcon mais aussi pour l'interclub. « L'objectif est de faire découvrir l'histoire de la ville, des endroits insolites, fermés habituellement au public, en alliant le côté convivial », explique le président de l’Interclub, Christophe Petit. Les premiers départs commenceront à 9 h 30 à la médiathèque. Ensuite, vous voilà partis pour 4 h de balade commentée et accueillis sur 4 pôles gourmands. Attention l'inscription se fait exclusivement par internet sur le site Helloasso interclub Mâcon. Le tarif est de 25 € par personne, 15 € pour les enfants de 6 à 12 ans et gratuit pour les moins de 6 ans. Le profit de cette balade bénéficiera exclusivement à l'association Pagaie santé section dragon boat Ladies de Mâcon,

qui a pour projet de faire découvrir une activité sportive adaptée aux femmes ayant ou ayant eu un cancer du sein en leur faisant pratiquer le canoë kayak à bord d'un dragon boat sur la Saône.

Cela tombe bien : cette visite se poursuit en septembre. Le programme comprenait aussi le Wine Tour, une sortie en bus de 3 h, dans le vignoble, émaillée par la visite d’une exploitation artisanale et celle de la coopérative des Terres secrètes à Prissé. Un seul autocar a pu être ainsi affrété. Mais le groupe de Suisses ayant participé à cette excursion a été enchanté.

 Philippe Sévy Visite Dégustation - les mardi et vendredi à 15h30. Durée : 2h30. Sur réservation, 15 € Office du tourisme - 1, place Saint-Pierre. Ouvert tous les jours de 9 h à 19 h (dimanche de 10 h à 14 h). 03 85 21 07 07 - www.macon-tourism.com

Pain d’épice, gaufrette et autres gourmandises

Inscription sur Helloasso interclub mâcon

i

C’est un rendez-vous gourmand auquel nous convie la confrérie de la gaufrette mâconnaise et son grand maître Claude Poissonnet les 28 et 29 septembre. Un rassemblement d’une quarantaine de confréries qui défendent et mettent en avant la richesse de nos territoires comme Les lentilles du Puy, la quenelle de Nantua ou l’or blanc de Salins-les-Bains. Le marché se tiendra sur l’esplanade Lamartine avec un défilé le samedi dans le centre-ville en tenue d’apparat. Le soir, sur réservation, aura lieu un gala à la salle Pavillon. Enfin ne ratez pas le rendez-vous du dimanche avec l’omelette géante préparée avec 3 000 œufs par les chevaliers de L’omelette géante de Bessières qui sera offerte aux spectateurs. Confréries gourmandes, les 28 et 29 septembre - Esplanade Lamartine, gratuit.

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (13)


MÂC N

Îlot des minimes

QUOI

de 9 ?

Le réveil sonne en centre-ville

i

Jusqu’à peu, l’îlot des Minimes constituait un paradoxe. Il est fiché en plein centre-ville, au beau milieu du vaste quadrilatère dont les sommets sont la gare, la place de la Barre, la place aux Herbes et la place Genevès. 9400 mètres carrés d’une position éminemment stratégique. Mais l’endroit avait plongé inexorablement dans une douce somnolence au fil du temps. Cette torpeur convenait sans doute à l’époque médiévale où les lieux étaient occupés par un couvent. Deux pôles complémentaires Mais l’heure du réveil a sonné ! Depuis un an, les travaux ont commencé dans ce qui était encore dernièrement une coopérative agricole. Le projet est ambitieux, mais pas pharaonique. Son architecture ne jurera pas avec les alentours et, notamment, avec l’église Saint-Pierre voisine. Deux pôles sont prévus. L’un est financé par des fonds privés, notamment ceux du mutique groupe Duval. Il est centré autour d’une résidence pour personnes âgées. 79 logements (4 800m2) seront réalisés et mis en location. L’ensemble disposera de son propre restaurant et sera complété par une maison médicale pouvant accueillir une dizaine de praticiens. Le tout chapeaute un parking souterrain, proposant 106 places de stationnement, gérées par la structure Mâcon Parcs. Agrandissement des Halles L’autre pôle est activé par la Municipalité. L’ancien cloître sera réhabilité. Il abritera, d’une part, une vaste et très lumineuse salle d’exposition, venant compléter les deux salles fonctionnant dans l’Hôtel de ville tout proche.

(14) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

D’autre part, une extension aux actuelles Halles permettra l’installation de douze commerces de bouche (500 m2). Mise en service espérée fin 2020 Malgré le surcroît d’activités attendu, la circulation et le stationnement des piétons, des véhicules, mais aussi des vélos,

devraient s’améliorer grâce à une voirie mieux connectée avec les rues voisines. Ce nouvel îlot des Minimes est prévu pour entrer progressivement en service à la fin de l’année 2020. En espérant que le chantier, qui compte déjà un an de retard, ne subisse pas de nouveaux délais.

Pendant ce temps-là, les Halles Saint-Pierre sont fermées

i

Les Halles Saint-Pierre, dans leur première mouture, ont ouvert en octobre 2015. Voilà qu’elles viennent de fermer brusquement en juillet. Elles ne rouvriront au mieux qu’en décembre 2020, augmentées d’une deuxième tranche de douze commerces de bouche, en même temps que ses voisins, le parking souterrain et la résidence pour personnes âgée. Virginie de Battista rassure : « On n’abandonne pas ! » L’adjointe chargée des relations avec les acteurs économiques, justifie : « C’était devenu compliqué d’accéder aux Halles, à cause des travaux. Cela allait devenir de plus en plus compliqué ! » Ces difficultés d’accès étaient prévisibles. Mais le chantier a aussi été retardé par les fouilles préventives et par l’effondrement d’une charpente dans l’ancien couvent des Minimes. Résultat : les boutiques installées dans la première tranche fermaient les unes après les autres. Il ne restait que deux commerces en activité. Rendez-vous donc fin 2020, peut-être, avec un an de retard sur les prévisions initiales et sauf nouvelle mauvaise surprise : « Nous relancerons les appels à candidature l’année prochaine, sur une nouvelle dynamique ! »


i

Pendant tout le premier semestre 2019, l’îlot des Minimes n’a été qu’un vaste terrain de fouilles. Comme la loi l’exige désormais, les chercheurs de l’INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives) ont eu la priorité sur les pelleteuses. Archéologues en culotte courte Gille Rollier et ses techniciens ont reçu un précieux renfort. Les collégiens de l’école Marc-Chagall voisine ont pris part à l’opération Fenêtre sur Fouilles. CM1, CM2 et CE2 ont joué les explorateurs sous la direction de Daniel Barthélémy.

Les efforts de ces archéologues en culotte courte et de leurs collègues de l’INRAP n’ont pas été vains, comme peuvent le constater les visiteurs du musée des Ursulines jusqu’au 22 septembre. Une exposition rassemble photographies et objets de la vie quotidienne (patiemment nettoyés à la brosse à dents par les écoliers !). Entre Gallo-Romains et Mérovingiens Sur le terrain même, des vestiges datant des époques carolingienne et médiévale ont été mis au jour : fossé palissadé, portion de fortification, sépultures, reliquats de la vie quotidienne et de l’artisanat.

Sur l’emplacement du couvent des Minimes, une galerie composée de colonnes de pierre a été révélée. Encore des fouilles en perspective Tout cet ensemble, plutôt rare, permet d’en savoir plus sur les origines de l’urbanisation de Mâcon pour le plus grand profit des scientifiques. Ceux-là doivent maintenant poursuivre l’exploitation et l’analyse de quelque 2000 m3 de remblais. Lors de l’inauguration de l’exposition, le maire Jean-Patrick Courtois s’est fait l’interprète de l’assistance : « On oublie le temps perdu (par le chantier à cause des fouilles) car on comprend mieux le temps passé ! »

 Philippe Sévy

MÂC N

mps passé À la recherche du te

QUOI

de 9 ?

Exposition « La fouille du couvent des Minimes, regards sur l’histoire de Mâcon ». Musée des Ursulines, jusqu’au 22 septembre.

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (15)


MÂC N

Toujours plus fort !

i

Après une décennie de magie au rythme de 6 biennales (2009, 2011, 2013, 2015, 2017 et 2019), l’objectif de la ville de Mâcon reste de « continuer à vous montrer la diversité de la magie, qui est l’art du merveilleux, l’art de raconter des histoires et d’ouvrir les yeux. Pour ces 10 bougies la programmation propose des disciplines différentes notamment le mentalisme, mais aussi de nouveaux univers, de nouveaux courants, de nouvelles écoles, etc. » En ouverture de ce nouveau millésime, le Festival frappe fort en invitant au Grand Théâtre le duo original et pétillant Elastic et Francesca. Avec El Spectacolo ! ils ont décroché la récompense suprême, le Prix du Président de la République 2018 au Festival International de Cirque de Massy. Le lendemain place à Stand Up Mentaliste par Antonio qui a été élu Spectacle Magique de l’Année 2018 et a remporté la finale de La France a un incroyable talent en 2016. L’illusionniste Tim Silver, qui tourne à travers l’Europe, présente le dimanche son new show, avec femme coupée et autre lévitation… Magie pour enfants, (ateliers et spectacles), tremplin pour le jeune Mâconnais Jordan Malfroy où humour et illusion se croisent dans « Poursuite à l’Italienne », Marché magique et animations sculptures sur ballons, préfigurent d’un millésime 2019 de qualité, toujours plus fort, toujours plus mystérieux.

QUOI

de 9 ?

 J-P Auray

Entrées gratuites. Programme et horaires sur le site : www.macon.fr

Les expos

eillse ir temdpeol'Hrôa tel de V GALERIE MARY-ANN E JUSQU'AU 29 SEPTEMBR 14 h à 19 h Du mardi au vendredi de et de 14 h h 13 / Samedi de 10 h à à 19 h Présence de l’artiste 18 h les dimanches de 14 h à libre Fermé les lundis / Entrée www.editionsbono.com/fr

uage

u tato lon d

ier sa

Prem

Mâcon Ţatoo Show9

i

Mâcon Tatoo show, c'est le nom du nouveau salon du tatouage qui se tiendra les 28 et 29 septembre au Spot à Mâcon. Une centaine d'exposants et des artistes tatoueurs seront présents avec de nombreuses animations.

(16) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

APHIE su| Grâce à une technique de Be influenced by Dali e qu évo o phies, Bruno Toffan perposition de photogra de te an la personnalité extravag l’univers surréaliste et Salvador Dali. phe me de l’eau, le photogra Si demain… | Sur le thè r peut , décalée, où l’observateu réalise une série originale uire str con dans l’image afin de prendre le temps d’entrer sa propre symbolique. prière vocation aux Muses, une | Le coin des Muses L’in s les s poètes et artistes de tou utilisée par les plus grand sous ies ph gra oto e série de ph temps, apparait dans un ve. ée d’une poésie brè forme de Pola accompagn r mmation sur www.macon.f Retrouvez toute la progra

Bruno Toffano PHOTOGR

magnifique déco de son salon a été Alwin Tattoos Laréalisée par Alyss Haller. « C'est une

i

Alwin, jeune tatoueur de 28 ans vient du Bugey. Il s'est installé à Mâcon en octobre dernier. « J'ai trouvé cette ville séduisante. Les quais de Saône sont très beaux et j'ai trouvé ce magnifique salon. » Qu'est-ce qui vous différencie des autres tatoueurs ? « La singularité du dessin, le style. J'ai toujours dessiné. Au fil des ans, je me suis perfectionné. J'aime les lignes, le figuratif. Les motifs peuvent être abstraits ou surréalistes. Je travaille beaucoup le noir et blanc qui fait ressortir les nuances. Je dessine un peu tout en veillant aussi à ce que le tatouage vieillisse bien. »

belle collaboration, bien que n'étant pas décoratrice, elle a un regard artistique » souligne Alwin. Le jeune artiste exposera prochainement ses dessins et des peintures d’amis des Beaux-arts de Dijon.

 M.A

9 rue Sigorgne Ouvert du lundi au samedi de 10 h à 18 h - 06 73 79 65 54


MÂC N

Ayama Centre de Yoga et de santé naturelle

QUOI

de 9 ?

i

Anissa Bichet, Mâconnaise, après ses études en langues, a parcouru le monde pour acquérir de l'expérience. En 2012, elle arrive en Inde avec un simple visa de touriste, découvre le yoga et rencontre son maître. Elle y restera 7 ans. De 2012 à 2016, elle pratique le yoga huit heures par jour (Pranayama, postures, respiration, méditation et philosophie védique) et suit des formations pour approfondir sa pratique. À l’époque elle ne pensait jamais enseigner, nous confie-telle. C'est en rentrant à Mâcon que son entourage souhaite voir ce qu'elle a appris durant son séjour en Asie. En 2016, dès son retour de voyages, elle démarre son activité avec des cours de Yoga en MJC. Très vite, elle investit dans un local devenu depuis quelques mois le Centre de yoga Ayama. ra Anissa organise NOUVEAUTÉ : te ai retr en octobre une Rishikesh. à d or N en Inde du

Agenda

Charnay

Pressée d’huile Jeudi 10 octobre 19h Huilerie du Domaine de Champgrenon Découverte et dégustation de l’huile de noix fraîchement produite ! Vente d’huile à l’issue de la démonstration dans la limite des stocks disponibles. Entrée libre

Viva Italia, les plus grands airs italiens Vendredi 11 octobre | 20h30 Espace La Verchère Ténor lyrique mondialement reconnu et lauréat de plusieurs concours, Georges Wanis interprètera les grands classiques de l’opéra de Puccini et Verdi en passant par Donizetti ou Cilèa. Tarif : 10€ / 8€ (12-25 ans) / gratuit (-12 ans) Renseignements et réservation conseillée : 03 85 34 66 78

Théâtre discussion, Voyage au bout de soi - dans le cadre d’Octobre Rose Vendredi 18 octobre | 20h Salle du Vieux Temple L’annonce d’un cancer marque le début d’une odyssée bouleversante et radicale. Une pièce de théâtre qui évoque cette épopée sous forme de saynètes, chants, tableaux et témoignages. Entrée : 5 € / réservation conseillée Renseignements : www.charnay.com 03 85 34 66 79

(18) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

Anissa donne des cours de yoga collectifs et particuliers. Elle pratique également des massages Thaï et Ayurvédiques. L'ayurvéda est la médecine traditionnelle indienne, le massage du corps avec de l'huile de sésame chaude pour redynamiser la chaleur du corps, l’énergie. C'est un massage relaxant avec moins de pression que le thaï. Il consiste en des frottements et mouvements répétitifs sur l'ensemble du corps. Il a un double effet drainant et dynamisant. Le massage thaï traditionnel, beaucoup plus dynamisant se pratique au sol sur un futon, habillé. La thérapeute utilise un baume chauffant, qu'elle fait venir de Thaïlande, pour les lombaires et les cervicales ou tout autre partie contractée. En général, le massage dure de une heure à une heure trente. L'effet des massages est à la fois physique et mental : détox, relaxant, drainant, dynamisant et agit selon l'état des personnes.

 M.A Ayama, 41 grande rue de la coupée 71850 Charnay-lès-Mâcon - 07 63 56 37 23 www.ayama-yoga.fr / contact@ayama-yoga.fr

R VOUS //

J'AI TESTÉ POU

i

La réflexologie plantaire

Laure Royet, d'origine Mâconnaise, a travaillé pendant 15 ans comme visiteuse médicale avant d'entreprendre une reconversion professionnelle. « J'ai toujours aimé toucher les gens, ressentir l’émotionnel, les énergies. Je pratique également le Reiki, le magnétisme. Je cherchais une formation abordable financièrement et prenant peu de temps. Je me suis orientée vers les massages thérapeutiques et j'ai trouvé la réflexologie plantaire. » Laure Royet a obtenu sa certification en novembre 2017. Depuis, elle s'est formée à la réflexologie vertébrale, un massage du dos par étirement de la colonne, des cervicales jusqu'au coccyx. « Je ne remets pas en place, n'étant pas ostéopathe. Je donne de la place aux disques car l'on fait passer beaucoup plus d'informations au corps par la colonne vertébrale. J'ai également été formée à la réflexologie plantaire émotionnelle. Une émotion est reliée obligatoirement à un organe. La peur c'est le rein, la tristesse le poumon, l’inquiétude l’estomac, la rate. J'aborde la personne dans sa globalité. Je lui pose d'abord un certain nombre de questions sur ses antécédents médicaux, ses traitements, le pourquoi de sa visite. À partir de là, je travaille. Je ne guéris rien mais je soulage énormément au fil des séances.

Les cellules gardent en mémoire le travail effectué et les séances s'espacent de plus en plus. » J'ai testé une séance de réflexologie plantaire. Après avoir répondu à quelques questions, allongée sur un fauteuil relaxant, en ayant pris soin d'ôter ma montre, la thérapeute a opéré des pressions sur l'ensemble du pied, des messages de bien-être envoyés au cerveau. J'ai veillé à ne pas croiser les mains durant la séance de 45 minutes afin de laisser circuler les énergies du corps. Une sensation de lâcher-prise et de détente absolue m'a envahie en fin de séance.

 M.A

Laure Royet, Maison des thérapeutes, 15 place du Bourg - Charnay-lès-Mâcon Sur rendez-vous : 06 62 69 22 14 www.reflexologie-macon.com


MÂC N QUOI

de 9 ?

i

L’excellence à la française

Savoir-faire ancestral, qualité, originalité, sur-mesure, conseils, le tout au prix du marché, l’art de la pierre chez Henri de Almeida perdure depuis 1977. Tailleur de pierre (pierre de Bourgogne), ébéniste d’art, originaire de Bâgé-la-Ville, Henri le papa transforme toujours aujourd’hui ce noble matériau en cheminées, dallages, escaliers hélicoïdaux, voûtes, piscines, caves à vin et autres fontaines. Rejoint par ses deux fils, Charles et Ludovic, ils poursuivent ensemble cette belle aventure bien au-delà des frontières hexagonales, en Europe, aux USA, en Russie, etc. Une équipe de tailleurs de pierre (certains, Compagnons du Devoir), ébénistes, poseurs, œuvrent à leurs côtés. Ne visant que l’excellence et une réponse à la carte aux demandes de leurs clients,

Crêches-sur-Saône

i

les fistons apportent de la modernité : cheminées au gaz ou à foyer électrique, barbecue de rêve, salles de bain hyper contemporaines… N’hésitez pas à pousser la porte et à venir plonger vos yeux ébahis devant le savoir-faire à la française. La qualité n’a pas de prix, l’inverse est toujours trop cher. Vous recevrez tous les conseils dont vous avez besoin avec le sourire et la même passion que ces maîtres artisans transforment la pierre en « or ».

 J.P. Auray ZAC des Combes - 354 rue d’Arbigny 71000 Varennes-lès-Mâcon 03 85 36 33 15 courrier@henri-de-almeida.fr www.henri-de-almeida.fr

Une roue au moulin d’Estours

4 ans ont été nécessaire à Roger Dailler et l’association « Que la roue tourne » pour parfaire la restauration du moulin d’Estours. « Ce sont 80 bénévoles qui ont apporté leur disponibilité, le soutien de 70 donateurs et le savoir-faire de 3 entreprises locales », remercie Roger Dailler qui invite les visiteurs à venir découvrir dans un cadre exceptionnel composé du château et du moulin, une roue à aubes qui tourne. Le moulin d’Estours, dont sa fonctionnalité première était de moudre la farine, a été construit avant la Révolution française. Il fonctionnait avec une roue à aubes alimentée par un bief de la rivière Arlois. Ce bief a toujours une fonction historique et économique. Se répartissant l’eau avec l’ARLOIS, il alimente le lavoir, les douves du château d’Estours (inscrites à l’inventaire des monuments historiques) puis la chute du moulin attenant et enfin les abreuvoirs des bovins dans les prés en aval, avant de rejoindre la rivière qui se jette quelques centaines de mètres plus bas dans la Saône. Le moulin s’est arrêté en 1880. Machinerie et matériel ont été alors dispersés. En 1945 le fermier du château M. François Paubel et son épouse Adrienne Morrier achètent la ferme dont le bâtiment du moulin qui servira de locaux agricoles. À leurs décès en 2001, leur fille Ginette et son époux Roger Dailler décident d’en faire leur résidence. Ils entreprennent alors un travail de restauration de l’ensemble des bâtiments.

Un nouveau record

La ferme, puis le logis du meunier. En 2013, au décès de son épouse, Roger Dailler poursuit l’œuvre engagée et aménage en 2015 l’intérieur du moulin, puis en 2019 restaure l’extérieur pour finir par la remise en place de la roue, inaugurée le 31 août. Consulter aussi le blog de l’association quelarouetourne.blogspot.com

!

i

Yvan Peinaud est le nouveau recordman mondial de freestyle football, avec 22 x-over. Cette performance a été certifiée par Zhenia Baruzdin, responsable des records du monde de la discipline et créateur du site Freestylers Pro.

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (19)


P ONT de VAUX QUOI

de 9 ?

i

Le Rétro, nouveau restaurant

D'abord, ils décident de s'installer à leur compte ; ensuite, ils choisissent de revenir dans un environnement rural et proche de la famille ; enfin, après avoir visité plusieurs établissements, Flora Alvès et Frank Fontana tombent sous le charme d'un restaurant en vente à Pont-de-Vaux. C'est ainsi que la famille quitte sans regret Genève (travail) et Annemasse (vie familiale) pour la cité pontévalloise. Bois et métal Récemment rénové par les anciens propriétaires, le restaurant – qu'ils nomment Le Rétro – dispose d'une salle lumineuse et spacieuse dans laquelle un mobilier en bois clair apporte la pointe de chaleur et de sérénité qui fait qu'on s'y sent bien. Le décor planté, direction la cuisine où Frank prépare des plats traditionnels et familiaux à base de produits frais

Agenda

Pont-de-Vaux

SEPTEMBRE Lundi 23, salle des fêtes : collecte de sang. Samdi 28, 13h 30 salle des fêtes : loto du club du foyer de l'Arquebuse. OCTOBRE Vendredi 4, 8 h 30 - 19 h et samedi 5, 9 h - 12 h, , salle Arquebuse : braderie vêtements, accessoires, vaisselle. Dimanche 13, 8 h - 21 h : foire-braderie de la St François. Mercredi 16 : marché du goût. Samedi 19, 20 h 30, salle des fêtes : soirée théâtre de l'USPA. Samedi 26, 18 h 30, salle des fêtes : loto de la Croix-Rouge. Samedi 26 , à partir de 16 h 30, salle des fêtes : spectacles d'improvisation.

(20) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

et locaux et sachant qu'ils se dégustent d'abord avec les yeux, le chef prend plaisir à soigner les dressages... Un exemple de menu avec uniquement des plats fait-maison : Tartelette fine aux légumes d’été ou Tartare de tomates à l’indienne. Émincé de veau à la zurichoise ou Filet de poulet à la tomate et mozzarella avec sauce tomate et basilic frais, accompagné de rösti et poêlée de légumes. Salade de fruits... Tiramisù aux fruits rouges... Mousse au chocolat Le Burger façon Suisse Le Rétro propose un menu spécial le samedi soir avec un burger façon Suisse : « à base de viande hachée préparée maison déposée sur un rösti de pomme de terre avec fromage au choix » traduit Frank. Côté prix, comptez 14,50 € à midi en semaine et 18 € les vendredis et samedis soirs.

Bientôt des plats savoyards L'annonce d'une cuisine savoyarde a devancé l'arrivée de Flora et Franck : « oui, il semble qu'il y a une forte demande pour les plats de montagne. Nous attendons juste une météo adaptée pour lancer ce créneau » annonce Franck.

 Maryvonne Berthoud 5 rue Guichelet à Pont-de-Vaux 03 85 36 41 97 Du lundi au samedi : 11 h30 – 14 h 30 Vendredis et samedi soirs : 18 h 30 - 22 h Le dimanche, sur réservation, accueil de groupes à partir de 20 personnes

Une exposition à ne pas manquer

i

Les dessins et sculptures de Christian Oddoux, exposés au musée Chintreuil jusqu'au 31 octobre, composent une remarquable exposition empreinte de puissance, de poésie, d'interrogations. Les hautes et magistrales sculptures - en bois ou en bronze avec des inclusions de métal- dégagent une force d'attraction qui aimante le regard du visiteur...S'approchant, celui-ci est éblouï par le travail de l'artiste qui a su faire jaillir une forme mais aussi une émotion dans un tronc d'arbre, matière vivante dont l'organisation des fibres, noeuds et ramifications lui ont donné une ligne, une inspiration pour créer une forme humaine.

« L'œuvre de Christian Oddoux interroge sur l’essence de l’humanité. Elle traite de sujets intemporels et de questionnements profonds sur la mort, la souffrance, la spiritualité. » décrit Nelly Catherin, l'attachée de conservation du musée Chintreuil.

 Maryvonne Berthoud Exposition « Lignes de Vie » de Christian Oddoux / Sculpture et dessins. Jusqu'au 31 octobre. Tous les jours sauf le mardi : 14h-18h


i

Près de 300 commerçants... Commerces et restaurants ouverts... Entrée et parkings gratuits... Repas dégustation dans la salle des fêtes... Quel est cet évènement d'automne qui attire chaque année plus de 2 000 visiteurs à Pont-de-Vaux ? Oui, il s'agit bien de la célèbre foirebraderie de la St François qui se tiendra cette année dimanche 13 octobre. Tous commerces De 8 h à 21 h, rues et places transformées en un grand marché géant. Vêtements, appareils ménagers, jouets, vaisselle, alimentaire, outils, bijoux, voitures, matériel agricole… Tous les commerces représentés pour plaire au plus grand nombre.

Multiples plaisirs Le plaisir de la braderie, c'est d'y trouver des produits, des accessoires qu'on ne trouve pas forcément ailleurs et à des prix très avantageux ; de découvrir des nouveautés dans le domaine de la table, de la cuisine, de l'outillage. C'est aussi le plaisir d'écouter les bonimenteurs. Ces commerçants au savoir-faire bien rôdé, qui savent nous faire rire et sourire avec leur langage fleuri et leur talent à nous faire rester devant leur stand les écouter vanter leur produit. C'est encore de prendre son temps en terrasse, de goûter des spécialités pontévalloises, de se laisser porter par une ambiance bon enfant...

 Maryvonne Berthoud

Ils iront pour : " Francis : " La tradition. amis et des ver rou Françoise : " Ret " . ble déjeuner ensem ats prévus Vanessa : " Faire des ach " ur. ou coup de coe cialités Marcel : " Manger des spé e de rar t ien dev ça de chèvre, car nos jours ! "

P ONT de VAUX

Une foire-braderie attendue !

Repas-dégustation : 11 h 30, 13 h 30, 19 h able pour lesquels il est préfér e. ivé arr son dès de s’inscrire ons : Repas à 22 €, hors boiss vre Charcuterie de chè , s civet de chèvre-flageolet , tes rot -ca riz ou poule au fromage, tarte, café. Mini-repas à 13 € : Charcuterie de chèvre, fromage, tarte, café.

QUOI

de 9 ?

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (21)


P ONT de VAUX

i

Pâtisserie artisanale

QUOI

de 9 ?

Il y a 20 ans, Pont-de-Vaux comptait 3 pâtisseries artisanales. Aujourd’hui il n'en reste qu'une, tenue depuis 2007 par Julien et Élodie Bucillat. Leur atout ? Un travail artisanal à partir de matières premières de qualité : «et une clientèle désireuse de pâtisseries classiques, sublimées par le vrai goût des ingrédients» souligne Julien. Julien et Élodie proposent un grand choix de gâteaux et autres gourmandises ; Pâtisseries, chocolats, macarons, glaces et desserts glacés, viennoiseries, petits fours, pâtes de fruits, confiseries... Travaillées à la manière de Julien, certaines de ces douceurs sont devenues leurs spécialités telles tarte bressane, macarons, pièces montées...

En artisan expérimenté, Julien Bucillat est capable de répondre à presque toute demande particulière. Ainsi, si les pièces montées – classique, berceau, chapelle, gondole – ne vous semblent pas assez originales, vous pouvez proposer le montage de vos rêves... Julien se débrouillera! Idem pour les gâteaux dédiés à des évènements particuliers qu'il peut personnaliser selon les désirs des clients. Chaque jour, un large choix d'entremets, de tartes bressanes et aux fruits, de brioches et de viennoiseries s'offre aux gourmands, tandis que les mignardises attendent le week-end pour être dégustées. Julien et Élodie sont reconnus pour la saveur de leurs macarons déclinés en 10 parfums et pour leur grand savoir-faire. En atteste une clientèle qui dépasse largement la "frontière" pontévalloise.

 Maryvonne Berthoud 81 rue Mal de Lattre de Tassigny 01190 Pont-de-Vaux 03 85 30 30 15 www.patisseriebucillat.fr Ouvert tous les jours sauf le lundi de 8h à 12h30 et de 14h30 à 19h Les dimanches et jours fériés de 8h à 12h

Animations d'automne

à la Maison de l'eau et de la nature

i

À l'occasion de la Fête de la Science, Dans le cadre sur le thème du réchauffement climades Journées du patrimoine tique : " Quel climat pour demain ? Soyons 21 et 22 septembre, 14 h - 18 h : inventifs et créatifs ! "

Exposition interactive gratuite. 22 septembre, 15 h - 17 h 30 : Sortie découverte en kayak. Gratuit, sur réservation.

scolaires, tobre pour les Les 10 et 11 oc : bre tout public samedi 12 octo position du ex , es nc ers, expérie 14 h - 18 h : Ateli nde polaire, anaël Vetter, " Mo photographe Nath ." beautés éphémères ographe avec : Échanges du phot h 17 de r rti pa À le public. de Nathanaël 30 : Conférence 18 h 30 - 20 h effets du révoir plus sur les Vetter, pour en sa s polaires et ne tique sur les zo chauffement clima idées reçues. s de r te de détrico sur nous. L'occasion

Renseignements et réservations : 03 85 33 03 34, maison.nature@fr.oleane.com (22) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

Pendant les vacances de la Tou ssaint Du 22 au 31 octobre, 14 h - 18 h : Exposition interactive (fermé les dima nches et lundis). 24 novembre, 9 h - 12 h : Animation avec des ateliers alliant une découverte de la nature. Date à vérifier. 20 €/enfant.

Agenda

Pont-de-Vaux

NOVEMBRE Dimanche 3, 8 h - 17 h, salle des fêtes : bourse aux jouets. Samedi 9, 14 h, salle des fêtes : concours de tarot. Comité des fêtes. Dimanche 10, salle des fêtes : soirée cabaret aves magicien. Anime-Joubert. Dimanche 17, 16 h : concert de l'ensemble vocal La Sarrasine. Dimanche 24, 14 h, salle des fêtes 1er étage : café concert, organisé par Jobilo. ET AUSSI À BOZ 22 septembre, 27 octobre, 24 novembre et 22 décembre : rassemblement de voitures anciennes et véhicules d'exception. ET ENCORE À BOISSEY Samedi 19 et dimanche 20 octobre : fête de la courge. Vente de tartes et confitures à la courge. Repas gourmand (sur réservation au 03 85 51 82 56 ) et fête foraine. Retraite au flambeau et spectacle tout public le samedi soir.


Saint-Laurent-sur-Saône

i

Depuis maintenant plusieurs semaines la municipalité de SaintLaurent-sur-Saône s’inquiétait de la fermeture de la dernière boulangerie de la commune. Les élus s’étaient mis en quête d’un nouveau boulanger. Ce sont Florent et Pan Tie Bourcet, propriétaires de la boulangerie l’atelier du pain, rue de l’église à Feillens, qui ont répondu à leur appel. Ces derniers viennent d’ouvrir un dépôt de pain au 74, rue TonyRévillon, dans un local mis à disposition par la mairie. En plus du pain, les clients pourront trouver un large choix de viennoiseries et de pâtisseries. Le dépôt est ouvert du mardi au samedi de 7 à 13 h et de 16 h 30 à 19 h et le dimanche de 7 h à 13 h

VAL de SA ÔNE

Du pain pour

QUOI

de 9 ?

portif Un complexe s illens modernisé à Fe

i

Du basket, de la gym, du hand, du saut, du tennis ou encore du volley-ball peuvent être pratiqués dans le nouveau complexe des Dimes à Feillens. Une salle multisports qui bénéficiera notamment à plus de 1 000 enfants scolarisés sur la commune mais répondra également aux attentes et besoins des sportifs et des associations locales. Au niveau de la salle polyvalente, des vestiaires ont été construits, d’autres agrandis et mis aux normes. Sur les stades,

le terrain d’honneur a été doté d’un éclairage et les projecteurs du stade d’entraînement ont été remplacés par des LED. La piste a été refaite et des gradins construits. L’investissement global se monte à 1 500 000 €. L’État a participé pour 150 000 €, la Région pour 66 000 € et le Département pour 134 715 €, la fédération française de foot pour 15 000 € et la communauté de communes pour 502 000 €. Complexe sportif des Dimes, route des Dimes à Feillens.

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE à Saint-André-de-Bâgé Découvrez 15 pavillons à la vente en location-accession*

Les Jardins d’Orphée du T3 au T4

EXONÉRATION

À partir de

158 000 €

de taxe foncière pendant 15 ans !

Livraison 1er trimestre 2021 *sous plafonds de ressources

Plus de renseignements au

04 74 22 80 80

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (23)


VAL de SA ÔNE QUOI

Maison Colin

à Replonges

i

Ils en rêvaient et ils l’ont fait. Dominique et Pauline Colin ont décidé de reprendre la boulangerie-pâtisserie tenue par les époux Ballufier sous le nom de la Croquantine. Dominique est originaire de Romenay et a effectué son apprentissage en boulangerie à Mâcon. Après avoir travaillé à Charnay-lès-Mâcon, il a occupé un poste de cadre dans la grande distribution. C’est dans le Nord qu’il a fait la connaissance de son épouse Pauline. « Un changement dans la continuité », assurent les nouveaux boulangers qui ont conservé le personnel et les offres précédentes. « Nous avons aussi pour la pause déjeuner des formules à base de sandwich » que notre couple invite à venir découvrir. Boulangerie-pâtisserie Colin, 153 route de Saint-Laurent, Replonges. Du mardi au samedi de 6 h à 13 h 30 et de 15 h à 20 h et le dimanche de 6 h 30 à 13 h.

nt-de-Veyle Po de FR M la de e ric ct elle dire elopper des formations Aurélie Moreteau nouv Aurélie Moreteau qui succède à a été amenée à dév ne des services à la person

©Voix de L'Ain

de 9 ?

La

4 fête départementale des Patois

i

C’est la tête de la Maria Reiss-Riocreux, à de Pont-deFR) (M Maison familiale rurale nt partie pour la Veyle. Cette dernière éta nneyron (Drôme). direction de la MFR d’A llera dans la contiAurélie Moreteau travai prédécesseurs. Rapnuité et l’esprit de ses Pont-de-Veyle a été pelons que la MFR de groupe de parents créée en 1948 par un rir à leurs filles off agriculteurs souhaitant pratique. Elle et e iqu une formation techn répondre aux r pou ter a toujours su s'adap C'est ainsi qu'elle besoins de son territoire.

e

dans le domaine L'établissement proet de la restauration. ves à l'orientation pose des formations relati nt Agricole) ; aux e me (4e et 3 de l'Enseigne et Aux Territoires Services Aux Personnes ale AT) ; à la restau(2de, 1re et T Bac Pro SAP une formation par ration collective avec ent Polyvalent de Ag apprentissage (CAP dules courts de forRestauration) et des mo mation continue. Avenue des Sports, MFR de Pont de Veyle, 20 : 03 85 36 27 05 01290 Pont-de-Veyle, tél.

Feillens

i

La section "Faites du Patois" de l’association Histoire et Patrimoine organise la 4e fête départementale des patois, folklore et traditions, samedi 9 novembre 2019 à l’Escale à Saint Jeansur-Veyle. Cette journée qui se veut sérieuse et festive à la fois, sera le rendez-vous des « Patoisants » du département. Sérieuse par les interventions en matinée de spécialistes des langues régionales et festive l’après-midi avec la production de groupes de Patoisants sur scène qui interprèteront des chants en patois, danses bressanes et saynètes. Cette journée sera l’occasion de marquer le 400e anniversaire de la parution du poème "La Piedmontoize", écrit par Bernardin Uchard, dédié au Maréchal de Lesdiguières, propriétaire à l’époque du château de Pont-de-Veyle. À partir de 9 h - Repas sur inscription Entrée libre à tout public, membres des associations ou non. Pour tout renseignement, contacter Jean-Paul Guillard : jean-paul.guillard@orange.fr ou  J. Vital 06 82 49 63 77

(24) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

Nouveau départ pour la « Ferme de Lu

i

Depuis début août, une enseigne de plus le long de la grande rue à la sortie nord du village. En effet, la « Ferme de Lusignat » vient d’ouvrir son espa ce commercial au 1920 de la rue. Dep uis 9 ans, elle cohabitait dans les loca ux de « Couleurs Saveurs ». » Une opportunité que les responsables ont sais ie et une envie de plus d’espace les ont décidés pour ce changement. Un tout nouveau local de 140 m² avec la mêm e équipe : Béatrice, Isabelle et Frédéric.

signat »

Aux côtés de leurs produits connus, ce sont d’autres produits du terroir qu’il s proposent. Une diversification mettant en avant des fabricants de proximit é, telles la ferme de « La Pérouze » de Dommartin ou celle des « Bruyères » de Lescheroux. Souhaitons leur bon vent et toute la réussite possible pour ce nouveau départ.

 S. Durix

Les horaires d’ouverture restent inchangé s, jeudi et vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 15 h à 19 h et le samedi de 9 h à 12 h 30.


L’institut Un Instant pour Soi, situé à Replonges, a déménagé au début de l’été. Désormais installé route du Creux, l’espace est considérablement plus grand, passant de 40 à 140 m². Accompagnée par Fiona qui dispose de 8 ans d’expérience dans l’esthétique, Alexandra, la gérante, esthéticienne diplômée depuis 16 ans, en profite pour proposer une plus large gamme de soins. Les soins d’eaux sont maintenant au cœur des activités de l’institut avec deux baignoires balnéo permettant des moments de détente seul ou en duo. Il s’agit évidemment de baignoires professionnelles respectant toutes les normes d’hygiène. Des massages peuvent aussi être effectués en duo dans une cabine dédiée. L’institut dispose également du Cellu M6, de la marque LPG, pour des soins amincissants. Pour les soins du visage comme pour les soins du corps, ce sont des marques françaises qui sont privilégiées, à savoir Guinot et Blancrème. De nombreux autres soins sont disponibles comme les extensions de cils ou la pose de vernis semi-permanents par exemple. ©Greg Bellevrat

s’agrandit

VAL de SA ÔNE

i

QUOI

de 9 ?

1099 route du Creux à Replonges - 03 85 31 85 48 www.institut-ips.fr - Facebook : Un instant pour soi Ouvert du lundi au samedi : Lundi de 14h à 18h Du mardi au samedi de 9h à 19h - Samedi de 9h à 17h Accessibilité PMR

SOINS EN DUO SOINS VISAGE & CORPS BALNÉO AMINCISSEMENT CELLU M6

Alexandra et Fiona

MAQUILLAGE & MANUCURE

vous accueillent dans leur nouvel espace bien-être balnéo

EXTENSION DE CILS

1099 Route du Creux

sur un rps (1h) visage ou co

REPLONGES

RTS 8 €* OFFsE oin

www.institut-ips.fr

03 85 31 85 48

*Offre valable jusqu’au 30 novembre 2019 sur présentation de cette publicité.

NOUVELLE ADRESSE

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (25)


T OURNUS QUOI

de 9 ?

Le Département de Saône-et-Loire

annonce la création d'un parc historique de spectacles

i

Le secret a été bien gardé jusqu'au mardi 10 septembre. Ce jour-là, dans la salle Lucie-Aubrac du conseil départemental, devant un parterre rarement aussi garni de journalistes, André Accary, président du Département a dévoilé un projet de grande ampleur : la volonté de créer un parc historique de spectacles qui racontera « les grandes heures de l'histoire en Saône-et-Loire à travers des personnages célèbres, des légendes fabuleuses, des paysages typiques, des architectures remarquables et un bâti inspiré de l'architecture bois du Moyen Âge ».

L'objectif, faire de Tournus une porte d'entrée dans le département grâce à la proximité de l'autoroute A6. L'ambition, créer une vitrine des richesses de toute la Saône-et-Loire, du Morvan à la Bresse en passant par le Charollais-Brionnais, le Val-de-Saône et le Clunisois-Tournugeois. Situé dans la zone Nord de Tournus, ce parc nécessitera un premier investissement de 40 millions d'euros assuré par des financeurs privés. « Chaque citoyen pourra entrer au capital », assure Christian Babey, gérant du groupe HBI,

qui développe déjà le projet d'un hôtel quatre étoiles à Tournus. Cent cinquante mille visiteurs sont espérés dès le début de l'exploitation d'un parc que l'on annonce respectueux de l'environnement. Une centaine d'emplois est également annoncée uniquement pour le fonctionnement de ce parc qui devrait ouvrir ses portes en 2023. Si les contours sont déjà dessinés, reste encore à définir plus précisément le type de spectacles et d'animations qui seront proposés.

 D. Mignat

Agenda

Tournus

14e édition des Puces des cuisinières Les 12 et 13 octobre de 10 h à 18 h 30 28 exposants professionnels et particuliers proposent à la vente des objets anciens ou d’occasion liés à la cuisine et aux arts de la table. 03 85 27 00 20 - www.tournus-tourisme.com

Théâtre : Drôle de Millénaire 18 octobre à 20 h 30 - 20 octobre à 17 h Soirée théâtre avec la compagnie Ateliers du Lilas. À partir de 8 ans. Durée environ 1 h. Musée Greuze, Rue de l'Hôpital - 03 85 51 23 50

14e Salon Modélisme et Multimédia Le 19 octobre de 14 h à 19 h Le 20 octobre de 10 h à 19 h Maquettes de bateaux, avions, voitures, drones, découvertes informatique, photo/ vidéo, son, TVHD et un secteur consacré à la généalogie. Salle 2 et 3 du Palais de justice, Rue Jean Baptiste Deschamps - contact@tournus-tourisme.com

Show d’humoristes improvisateurs Les 8 et 9 novembre à 20 h 30 Quatre comédiens talentueux et dirigés par un maître de cérémonie à l’humour ravageur, vont exécuter des improvisations à partir des thèmes imaginés par le public. Cellier des Moines, Place de l'Abbaye 03 85 27 00 20 Tarif de base : 14 € - Tarif enfant : 8 €

(28) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

Cuisery

à l’heure du polar

i

Un peu sur le concept du « Poulpe »(1), l’écrivain lyonnais Jacques Bruyas a créé il y a 40 ans, « Lucien Bonnier, un flic de polar à la Maigret ». Plus de 40 volumes sont à ce jour parus reprenant ce personnage sous de multiples signatures d’écrivains, membres de l’UERA(2) que préside Jacques Bruyas. À l’occasion des 20 ans de la création de Cuisery « village du livre », l’inspecteur Bonnier sera « présent » avec sa dernière aventure, une enquête qui se déroule dans et aux alentours de ce village de Saône-et-Loire, proche de Tournus, « Bonnier se livre à Cuisery ».(3) Les auteurs régionaux qui ont participé à cet ouvrage seront présents pour une série de dédicaces de ce livre et de leurs propres titres. La littérature sera bien évidemment la vedette avec également des ateliers d’écriture pour adultes et enfants, mais pas seulement car Jacques Bruyas nous annonce, en collaboration avec les bouquinistes de Cuisery, « pauses musicales avec orchestre de jazz, possibilité de se faire tirer le portrait anthropométrique et bien d’autres surprises comme, donc, la venue de Bonnier en voiture d’époque ».

 Georges Ravat

Rendez vous dimanche 6 octobre au village du livre de Cuisery pour cette journée polar et également le grand déballage des bouquinistes comme chaque 1er dimanche du mois. (1)Le

poulpe est une collection de romans policiers écrite par un auteur différent mais avec toujours le même détective. (2)Union des écrivains Rhône-Alpes-Auvergne. (3)Bonnier et sa compagne profite d’un week-end d’automne pour visiter quelques hauts lieux touristiques de la région comme la Bresse Louhannaise avant de terminer par un diner chez Greuze à Tournus. Mais à Cuisery, un meurtre odieux est perpétré sur une touriste anglaise…


i

Conférences, expositions, poésie, projections, concerts, rencontres, films, photos, à découvrir du 24 septembre au 7 octobre. L’association Cluny Chemins d’Europe organise des conférences, des expositions, des projections ou encore des concerts. L’objectif étant de montrer que nos racines se sont développées, et croisées autour de la Méditerranée. Les organisateurs ont choisi d’inviter de jeunes créateurs témoins et porteurs « d’espoir de reconstruction d’une Méditerranée heureuse », confient les organisateurs. Cette quinzaine s’ouvrira avec l’expo d‘Ola Abdallah qui présentera une vingtaine d’œuvres abstraites d’encres colorées et pigments sur papier de riz marouflés

sur bois ou toiles à la salle Victor Duruy du 24 septembre au 1er octobre. Nous poursuivons le 27 septembre avec une balade poétique bilingue dans le centre de Cluny, au départ de la salle Victor Duruy. Deux poètes, Hala Mohammad, et Bruno Doucey, deux langues (arabe et français), associés pour une poésie et un art de vivre qui défient la peur. L’historien, économiste et ancien ministre des finances du Liban, Georges Corm, viendra pour une rencontre-dialogue autour de son dernier livre, La nouvelle question d’orient (prix de l’essai de l’Académie Française 2018). À noter en avant-première, les 3 films au cinéma des Arts de Cluny.

QUOI

de 9 ?

www.cluny-cheminsdeurope.com Philippe Mayaud 06 86 57 63 47

Cluny, la re-visite

i

La Foulée Matourine

Le 22 septembre à partir de 8 h 30

Trois courses mixtes : 5, 12 et 25 km. Inscription en ligne sur www.chronopuces.fr - Contact : Philippe Lapalus - 06 66 48 51 53

La Clunysia

Samedi 28 septembre

Concert annuel à la chapelle des Récollets à 20 h. Un répertoire varié, composé de musique sacrée, de chants traditionnels, de variétés et de chansons extraites de comédies musicales. Entrée 10 €

"Alternatiba Village 2019"

Samedi 28 et dimanche 29 septembre

En route pour le 4e Village des Alternatives. www.alternatiba71.jimdo.com

àM

i

Le 2 novembre à 17 h Plus de renseignement et billetterie : www.cluny-tourisme.com/Cluny-laRe-visite-4135.html

Cluny - Matour

au n o Sal inin fém atour

C’est une première à Matour avec ce sae lon au féminin dans le cadre d’octobr ime l’est de et -être bien du n rose. Un salo à la de soi qui se tiendra samedi 5 octobre asdes et s salle du CART. Des professionnel pour eurs visit les t sociations rencontreron du aborder les thématiques de la santé, e. femm ours Touj de mple l’exe à bien-être acet aide Cette association créée en 2001 cancompagne les femmes atteintes d’un ant mett en s corp leur rier cer à se réapprop dans on ositi disp à es étiqu esth s des soin deux hôpitaux chalonnais. ces Tout au long de la journée des séan ou taire plan gie xolo réfle de découvertes s. osée prop nt sero oise chin e ecin de méd ctifs colle ers Il y aura également des ateli ». « symboliques et harmonies de couleurs l’artà n iatio l’init de nt Mais égaleme es thérapie et une sensibilisation aux gest de premier secours.

À l’occasion de la « Fête des Morts », le public est invité à suivre le comédien dans l’abbaye de Cluny et dans quelques recoins de Cluny… Sous la houlette d’un personnage dont Thomas Volatier a le secret, le public se laisse emporter dans les méandres d’une histoire revisitée. La lumière de fin de journée auréole les espaces de l’abbaye d’un mystère sublimé par le travail du comédien. Un spectacle promenade qui ne laisse en aucun cas indifférent !

Agenda

CLUNY

"Quinzaine de la Méditerranée" à Cluny

Samedi 5 octobre à la salle du CART de Matour, entrée gratuite

Courses hippiques

Cheval et musique

À l'hippodrome de Bellecroix à partir de 12 h.

Au Haras National de Cluny, de nouveaux artistes et de nouvelles pièces musicales composeront ce spectacle riche en émotion et en éveil de tous vos sens !

Dimanche 29 septembre

Tarif : 5 € (gratuit -15 ans).

Info : www.hippodrome-cluny.com

Festival des Contes Givrés Du 2 au 30 octobre 2019

Pendant quatre semaines, de villes en villages, la XXIe édition du festival Contes Givrés ouvre des éclaircies sur le monde et partage des moments de découverte.

Samedi 19 et dimanche 20 octobre

Le samedi 19/10 à 20 h 30 & le dimanche 20/10 à 14 h 30 et 17 h 00, sous chapiteau chauffé. Tarifs : adulte 20 €, réduit 15 €, enfant 10 € www.equivalle-haras-cluny.fr

Plus de renseignement : www.cluny-tourisme.com/ Festival-Contes-Givres.html

Halloween au Haras

Fête de la pomme

Enquête autour d’un Cluedo géant.

Samedi 5 et dimanche 6 octobre

Organisée par La Forêt Fruitière

Salle des Griottons - www.facebook.com/ laforetfruitiereduclunisois

Jeudi 31 octobre - 10 h 30 à 17 h www.equivallee-haras-cluny.fr

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (29)


Fait sa rentrée !

Léonard Bernstein En partenariat avec le Crescent Vendredi 4 octobre | 20 h 30 JAZZ • Dès 10 ans • Tarif de 8 à 30 € Elu groupe de l’année des Victoires du Jazz 2018, The Amazing Keystone Big Band revisite la comédie musicale West Side Story, version américaine de Roméo et Juliette… CONCERT SANDWICH

The Amazing Keystone Big Band Vendredi 4 octobre | 12 h 30 • Entrée libre APÉRO CRESCENT JAZZ

Vendredi 4 octobre | 19 h • Entrée libre WESTERN

D’après La Chevauchée des bannis Mathieu Bauer - Nouveau Théâtre de Montreuil - CDN Vendredi 11 octobre | 20 h 30 THÉÂTRE MUSICAL • Dès 12 ans • Tarif de 7 à 25 €

APÉRO IMPRO

Entre coups de feu, éclats de rire et peur bleue, Mme Train, la plus grande spécialiste des contes et sa maladroite assistante Melle Carton revisitent de façon burlesque Le vilain petit canard, Hansel et Gretel et Blanche Neige. LES DARWICHE CONTEURS

Jihad, Layla et Najoua Darwiche En partenariat avec les Contes Givrés en Bourgogne Mercredi 30 octobre | 20 h 30 CONTE • Dès 12 ans • Tarif de 7 à 17 € Jihad Darwiche et ses filles nous invitent au voyage à travers des contes traditionnels du monde arabe, d’Inde et d’ailleurs, transmis de génération en génération. Ouvrir son cœur et croire en l’humanité sont les mots d’ordre de ce spectacle sans artifice. À MON BEL AMOUR

©Patrick Bergerr

©Jean-Louis Fernandez

Anne Nguyen - Cie par Terre DANSE HIP HOP • Dès 8 ans Jeudi 14 novembre | 20 h 30 • Tarif de 7 à 25 €

Dans l’Amérique des cows - boys et des hors la loi, la pièce passe au microscope les rapports tendus d’une communauté en prise à la violence. Jouant de tous les codes du genre « western », les acteurs de ce drame parlé chanté balancent leurs répliques comme autant de dernières balles.

(30) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

LE BANQUET

Mathilda May Jeudi 21 et vendredi 22 novembre | 20 h 30 THÉÂTRE • Dès 12 ans • Tarif de 8 à 30 € Mathilda May invite dix acteurs à la fois mimes, danseurs et chanteurs au banquet d’une noce. Dans ce monde caricatural où le champagne semble avoir un peu trop coulé, les personnages mettent en action tous leurs talents burlesques afin que l’ambiance ne retombe pas….

La chorégraphe hip-hop Anne Nguyen s’interroge sur notre société narcissique, fascinée par l’Image, Sur fond de musique électro, huit danseurs représentent l’archétype de la beauté cosmopolite. Chacun est virtuose dans son style : de la danse classique au voguing en passant par le krump, le popping, la danse contemporaine ou le waacking.

Avec les A.HUR.I Jeudi 21 et vendredi 22 novembre | 19 h • Entrée libre MIDI NOUS LE DIRA

Joséphine Chaffin Clément Carabédian - Cie Superlune Jeudi 28 novembre | 20h30 THÉÂTRE • Dès 13 ans • Tarif de 7 à 17 € Najda, une jeune métisse algéro-bretonne, attend impatiemment de savoir si sa carrière dans le monde du football féminin va décoller. Pendant ce moment suspendu, elle réalise une capsule temporelle pour la Najda de 2027, lui raconte son quotidien d’adolescente et ce qu’elle espère de l’avenir… CONCERT SANDWICH

Cie Superlune Mardi 26 novembre | 12 h 30 • Entrée libre ALAIN CHAMFORT

Vendredi 29 novembre | 20 h 30 Durée 1 h 30 CHANSON • Dès 12 ans • Tarif de 8 à 30 €

©Julien Mignot

THE AMAZING KEYSTONE BIG BAND RACONTE WEST SIDE STORY

ON VOUS RACONTE DES HISTOIRES

Agnès Larroque & Laure Seguette Cie du Détour Samedi 19 octobre | 15 h Dimanche 20 octobre | 11 h Lundi 21 octobre | 15 h THÉÂTRE • Dès 8 ans

©Laure Villain

DANS TON CŒUR

AKOREACRO - Pierre Guillois Chapiteau - Paquier Saint-Antoine, Mâcon Mercredi 18 septembre | 19 h Mardi 19 septembre et vendredi 20 | 20 h 30 Samedi 21 septembre | 16 h CIRQUE • Dès 6 ans • Tarif de 7 à 25 € AKOREACRO installe son grand chapiteau rouge et blanc au Paquier Saint-Antoine ! Dans un joyeux charivari de frigos et de machines à laver, huit circassiens et quatre musiciens nous offrent un spectacle explosif entre portés acrobatiques, musique live et numéros de trapèze époustouflants.

Après Manureva, Bambou ou Clara veut la lune, le chanteur dandy revient avec son nouvel album Le Désordre des choses. A la fois intemporelles et contemporaines, ses chansons mêlent la mélancolie à des rythmes irrésistibles. APÉRO POP LIFE CLUB

Nasser Martin-Gousset Vendredi 29 novembre | 19 h • Entrée libre


Le théâtre de boulevard débarque à Mâcon

Parc des expositions, Mâcon, Av. Pierre Bérégovoy

Le groupe S-Pass TSE, qui s’occupe déjà de l’exploitation du Spot, a récemment pris la gestion de trois théâtres parisiens : Marigny, Porte Saint-Martin et théâtre de la Madeleine. Cela permet à la salle de spectacle mâconnaise de bénéficier d’un réseau et d’une légitimité dans ce secteur afin de proposer des pièces de théâtre de boulevard au public local. Un test grandeur nature a lieu avec la programmation de deux œuvres. Il s’agit de « Deux mensonges et une vérité » le 13 décembre avec Lionnel Astier, Raphaëline Goupilleau, Frédéric Bouraly et d’autres, ainsi que « La Moustache » le 22 janvier prochain avec Jean Benguigui, Fabrice Donnio et Pauline Lefèvre notamment.

MÂCON

Spot u a n o is a s e ll e v u o N

Dans le reste de la programmation Le phénomène Jean-Baptiste Guégan, sosie vocal de Johnny, a démarré une tournée des grandes salles dès le mois de mai 2019. Révélé par l'émission Incroyable talent au grand public, il sera à Mâcon le 15 novembre. Le groupe Trois Cafés Gourmands est composé de trois amis d’enfance dont les titres joyeux et festifs en apparence cachent une certaine nostalgie. Cette année, leur tournée affiche complet partout et ils nous rendront visite le 22 novembre. Après avoir conquis le public avec son tout premier spectacle « Malik se la raconte », retrouvez Malik Bentalha dans son second One Man Show : « Encore ». Avec son sens de la vanne, de l’improvisation et sa répartie, Malik nous embarque dans son univers le 6 décembre prochain au Spot.

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (31)


11, 12, 13, 14 OCTOBRE 2019 | PARC EXPO MÂCON

e

32 SALON

Horaires d’ouverture Vendredi 11 de 10 h à 20 h Samedi 12 de 10 h à 20 h Dimanche 13 de 10 h à 20 h Lundi 14 de 10 h à 18 h

Tarif 4 € - Gratuit le lundi Gratuit pour les moins de 16 ans accompagnés d’un adulte

Lieu Parc des Expositions Avenue Pierre Bérégovoy 71000 Mâcon

Restauration Tous les midis

Construction, rénovation, aménagement, énergies nouvelles, décoration et bien plus encore, tous les domaines se retrouvent du 11 au 14 octobre au Parc des expositions de Mâcon.

(32) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

Espace enfants Jeux et activités ludiques

Parking Gratuit aux abords du Parc des Expositions


150 professionnels

pour répondre à vos besoins

Ce sont plus de 10 000 visiteurs qui ont poussé les portes du parc des expositions pour le salon de l’habitat et de la déco l’an dernier. C’est le rendez-vous privilégié des spécialistes de l’habitat et de la décoration avec les Mâconnais. Un salon qui apporte, aux visiteurs à la recherche de solutions, des produits et des services pour concrétiser leurs projets et aménager leur habitat. Rassemblant près de 150 professionnels en un seul et unique endroit, le salon accueillera toutes les thématiques dédiées à l’habitat du 11 au 14 octobre. L'an dernier Stéphane Millet, architecte d'intérieur de l'émission " La Maison France 5 ", était présent.

Côté maison Cette thématique regroupe tout ce qui concerne la maison, en passant par de l’aménagement, des solutions de chauffage ou d’isolation, le traitement de l’eau, la décoration, le mobilier... Tout l’idéal pour les projets de rénovation, d’aménagement ou d’amélioration de l’habitat.

Côté jardin Les professionnels seront présents pour présenter aux visiteurs les nouveautés des secteurs du jardinage et de l’aménagement extérieur : paysagiste, spas et piscines, portail, vérandas, pergolas.

© 2017 Loftattitude.com

Les visiteurs trouveront au sein du salon Habitat et Déco de Mâcon toutes les activités liés à l’habitat : immobilier, rénovation, isolation, décoration, ameublement, conseil, financement, construction, équipement, le tout regroupé en 3 thématiques : CONSEILS, SERVICES ET PROJETS. Ce thème regroupe tant les administrations que les assurances, banques, courtiers financiers, constructeurs, promoteurs, bureau d’étude... Les visiteurs trouveront ici des conseils avisés et de qualité pour tous leurs projets de vie.

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (33)


Le Pavillon des Métiers d’Art Cet espace offre une immersion dans le monde des métiers d’Art au travers d’ateliers, de démonstrations et de stands de vente. Le Pavillon sera ouvert tous les jours et comptera plus d’une vingtaine d’artisans d’art, au cœur du salon, sur des activités très variées : verre, bois, peinture, porcelaine… Magville vous en présente une sélection.

e

©Lisa Fotios - Pexels

32 SALON

Rencontrez un architecte

pour réaménager son intérieur

C’était l’un des pôles phares du dernier salon de l’habitat de Mâcon. Plusieurs centaines de visiteurs avaient découvert le secret de la décoration et de l’aménagement grâce aux conseils de Stéphane Millet, architecte d’intérieur de l’émission « La Maison France 5 » et de la Mâconnaise Ophélie Roux-Masullo. La décoratrice est de retour pour le plus grand plaisir de celles et ceux qui ont osé franchir le pas de rencontrer un architecte d’intérieur. « Souvent les gens pensent que nous sommes chers mais le coût pour une séance d’une heure trente avec un architecte d’intérieur est d’environ 150 €. Et au final nous faisons faire des économies en temps, en produit et avec les artisans… et surtout nous évitons de faire des erreurs », assure Ophélie Roux-Masullo qui délivrera gratuitement ses conseils sur le salon de l’habitat de Mâcon. Pour optimiser la visite, Ophélie conseille aux visiteurs de venir la rencontrer avec les plans et des photos de la pièce à aménager. « Après, c’est un échange sur les goûts, les besoins, les attentes, la façon dont les gens s’approprient l’espace », explique Ophélie.

(34) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

Cette année l’ambiance sur le stand sera différente de l’an dernier. Place à une « ambiance chalet, esprit montagne » qui remplacera l’ambiance tamisée et ethnique de l’an dernier. Le but est aussi de faire participer les exposants du salon en puisant chez eux des meubles et décorations pour aménager les 90 m2 du stand. Cette année il y aura un espace chambre, un espace salle à manger et un autre salon. Chaque visiteur aura droit à 30 à 45 minutes en compagnie d’Ophélie. L’archi va accompagner les visiteurs et les aider à « dégrossir » leur projet. « Je donne une idée de l’ampleur des travaux. Je ne vais pas chiffrer le projet mais donner une enveloppe globale du coût des travaux ». Après il est toujours possible de revoir Ophélie en prenant rendez-vous avec elle pour affiner le projet. « Plusieurs personnes m’ont recontactée et remerciée après le salon. Ça fait bien évidemment plaisir », confie Ophélie qui compte également faire intervenir pendant le salon des spécialistes (menuisier, créateurs…) pour apporter une touche différente à cette édition 2019.

Ophélie Roux-Masullo Voilà maintenant trois ans qu’Ophélie Roux-Masullo est revenue dans la région, pour se mettre à son compte et se rapprocher de sa famille, après s’être fait connaître dans la région lyonnaise en tant qu’architecte et décoratrice d’intérieur. Elle dispose de nombreuses références dans le monde de l’hôtellerie, la restauration, showroom et sur des salons professionnels. Aujourd’hui elle met ses compétences et son expérience au service des particuliers souhaitant redonner un coup de jeune à leur intérieur mais également aux professionnels qui souhaitent changer la déco de leurs commerces.


ATELIER MYL'M MOSAÏQUE à Prissé Mylène Dupasquier souhaite apporter un nouveau regard sur l’art ancestral de la mosaïque en utilisant des matériaux et outils d’aujourd’hui. Elle découpe chaque morceau, sur une ligne épurée, graphique et novatrice Elle crée des pièces uniques de toutes tailles avec sa palette de céramique italienne, tout en incrustant des pierres ou éclats de verre. Elle aime travailler la matière et compose ses fresques avec goût. Elle travaille sur mesure... à l’intérieur comme à l’extérieur.

ACCORD HAÏTI à Tassin L'ATELIER DE SOPH' à Juliénas L'établissement L'ATELIER DE SOPH' est situé dans la zone artisanale de Juliénas. À sa tête nous retrouvons Sophie Guenin-Buisson qui s’est spécialisée depuis novembre 2016 dans la fabrication de vêtements et accessoires.

C’est une Association qui assure la promotion de l'artisanat Haïtien. Elle met notamment en valeur l'art du métal découpé haïtien et le savoir-faire des artistes locaux. Dans le respect du commerce équitable et en contact permanent avec les partenaires locaux, le but principal de l’association est de favoriser l'activité de l'atelier de Wesly Jean.

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (35)


Cuisine La cuisine serait la première pièce aménagée dans un logement. Aujourd’hui ultra-personnalisable, elle s’adapte à toutes les envies. Besoin de vous aiguiller dans votre choix ?

Styles et matières

Les tendances a cuisine se déploie toujours sur le living, restant ouverte mais pas sans frontières cependant : les îlots, bars ou verrières créent une délimitation et une ambiance. Pour les cuisines compactes, l’implantation en U est à la mode car elle permet d’intégrer de nombreux rangements pour exploiter l’espace au maximum. Et côté innovation, la domotique, avec électroménager connecté, devient une fonctionnalité usuelle.

L

bois & métal

Un trio de styles : Nature pour se sentir bien (cuisines franches et brutes, couleurs bois et vert) ; Design pour vivre avec son temps (cuisines colorées et audacieuses, ressemblant aux cuisines de grands chefs) ; Cuisine terroir et emblématique, revisitée autour du travail de menuiserie avec des finitions soignées. Le bois reste donc un grand favori, tant pour la matière que pour sa (ses) couleur(s). Intemporel, son atout est d’être déclinable en de nombreux aspects s’adaptant à tous les styles. Plus accessible, le mélaminé « effet bois » (pierre aussi) profite de cet engouement et se répand. L’autre matériau star, c’est le métal, fini le métal réservé au look indus’, il s’adapte désormais à différents styles : scandinave, chic, vintage et bien d’autres. Le métal étonne et apporte une véritable personnalité à la cuisine ! APEI-Actualités

Retrouvez les modèles présentés chez Kréatis RN 6 à Varennes-lès-Mâcon

(36) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)


Comptoir des Halles

au

(38) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)


D

On le sait depuis longtemps, la ville de Lamartine regorge d’adresses cachées, toutes aussi gourmandes les unes que les autres. Et il en est qui ont désormais pignon sur rue, à l’instar du Comptoir des Halles. Une adresse des plus actuelles sur les bords de Saône. Réservation faite. On vous emmène !

écoration de belle brasserie, grands espaces et lumière, voilà comment l’on pourrait définir le restaurant de Sébastien Pagnon qui s’étire sur deux étages. Un établissement où les équipes n’ont plus peur depuis longtemps des gros services, faisant le plaisir tout au long de la semaine des clients amateurs de beaux vins et de cuisine actuelle. À la carte, on retrouve quelques lignes originales comme le Poke Bowl ou le burger à l’épaule d’agneau confite, mais aussi de nombreux classiques. Plaisir tout particulier pour le poulpe, star d’une assiette préparée à l’espagnole avec une belle huile d’olive et des pommes de terre. Du sud, du goût et une cuisson parfaite pour un joli rayon de soleil, même par temps pluvieux. Une belle surprise également sur un tartare de veau assaisonné avec justesse et respect du produit ou encore ce dessert autour de la framboise et de la pistache, concentré de textures, de fraîcheur et de saveurs affirmées.

Carte des vins goûtue ! Côté liquides, les jéroboams de Chartreuse et les flacons qui ornent les étagères nous mettent sur la piste, il va falloir faire un tour en cave. La carte des vins oscille

entre valeurs sûres et vraies curiosités. Ici, le maître-mot est la qualité du produit, que l’on parle d’une bouteille à 30 ou à 300 €. Passionné de vins, Sébastien aime à compléter sa cave au fil de ses découvertes, de quoi ravir tous les passionnés de jolis canons !

« Meat paradise ! » Si on vient au Comptoir des Halles, c’est pour le lieu, pour la carte des vins, mais aussi pour la viande ! Andouillette « Braillon » de 500 g, côte de bœuf d’1kg200, ris de veau au sautoir, côte de cochon du pays basque, les amoureux de viande vont se faire plaisir, avec des sauces et accompagnements conformes aux attentes de qualité du chef. Bien entendu, on mange aussi du poisson et les végétariens seront ravis de trouver quelques plats pour leur plaisir. Car, paraît-il, c’est aussi ça « être dans l’air du temps ». Adresse de copains par excellence, le Comptoir des Halles peut vite faire office de repère pour ouvrir quelques belles bouteilles autour d’une belle table. Même si modération doit toujours faire partie du groupe, méfiez-vous des adresses trop accueillantes comme celle-ci. Vous seriez tenté d’y retourner !

Au Comptoir des Halles 272 Quai Lamartine 71000 Mâcon 7j/7 midi et soir Menus de 21,90 € à 35,90 € www.aucomptoirdeshalles.fr 03 85 20 53 97 • Texte : Tom Fournié • Photos : Arold

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (39)


LE RESTO

©Arold

PAP LLES

AUBERGE de L’ABBAYE AMBRONAY

(40) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)


LE RESTO

©Amandine Minand

PAP LLES

Cuisine d’instinct est sur terre des fourneaux qui ont vu S’ilpasser les mêmes plats pendant des décennies, il en est d’autres qui ne tolèrent pas la routine. C’est le cas de celui qui se cache sur la place des Anciens Combattants d’Ambronay, au cœur de l’Auberge de l’Abbaye. Retour sur un déjeuner fait de saveurs évanescentes. De la “création minute” d’un plat du jour à la construction d’un menu de restaurant étoilé, il n’y a finalement qu’un pas. Ce pas, Ivan Lavaux et Jérôme Busset l’ont franchi depuis bien longtemps en proposant au quotidien une cuisine instinctive, basée sur les produits et les inspirations du moment. Ici, vous n’aurez pas le choix entre 25 plats à la carte et 12 desserts, le menu est le même pour tous avec bien entendu la possibilité d’ajuster selon vos allergies et les produits que vous n’aimez pas. Une aventure donc ? Oui,

mais avec pour seul danger celui de passer un bon moment dans un décor totalement repensé il y a deux ans et 100% made in France, de la chaise au verre. Mais alors que se passe-t-il dans l’assiette ? On vous embarque sur notre fourchette ! S’il est une ligne qui subsiste toujours dans les menus de l’Auberge, c’est celle de l’accord juste des saveurs et textures. Libre à vous parfois de le trouver dans l’assiette qui vous est proposée, à l’image de l’accord “petits pois et crème de comté” condimenté avec de la poutargue, des herbes fraîches, des fleurs, des graines et des œufs de poissons. Une chasse à la bouchée parfaite qui vous fait découvrir en une seule assiette de nombreuses saveurs parfois méconnues. Nous poursuivons avec l’œuf en cuisson parfaite, avec son jaune crémeux à souhait, le tout servi avec des truffes d’été et un sabayon.

Festival d'Ambronay ans, le Festival d’Ambronay

epuis 40 est reconnu pour ses fabuleux D concerts de musique baroque… C’est aussi des concerts de musique du monde, des créations mêlant le baroque au jazz, au tango ou à l’électro, des spectacles dédiés aux familles, des concerts participatifs ou encore un festival dans le festival dédié aux jeunes talents ? Les concerts ont lieu sur le magnifique site de l’Abbaye d’Ambronay et aussi à Lyon et dans les villages alentour tous les week-ends pendant un mois, du 12 septembre au 6 octobre. Chaque journée de festival est aussi l’occasion de découvrir ce lieu patrimonial grâce aux nombreuses visites ! Festival d’Ambronay du 12 septembre au 6 octobre. Tarifs de 7 à 68 € Programmation : festival.ambronay.org

Côté poissons, Jérôme proposait ce jour-là un turbot de Noirmoutier à la cuisson nacrée, rehaussé d’une macération de légumes et d’herbes fraîches. Vint ensuite une belle découverte avec le mariage d’un jus au cassis de Bourgogne et de l’anchois pour magnifier une déjà très belle canette des Dombes. La puissance saline de l’anchois, le caractère du filet de canette, l’ampleur en bouche et l’acidité du cassis, une belle union avant de passer au fromage ! Et c’est la fromagerie de Marion à Ambérieu-en-Bugey qui prend le relais n’en proposant pas moins de 14 produits très différents, entre laits de chèvre, de brebis et de vache, des pâtes molles aux pâtes cuites. À n’en pas douter, l’une des plus belles assiettes de fromages du département. La note sucrée vient ponctuer ce repas d’un moment de fraîcheur autour des fruits rouges, de quoi reprendre la route tout en douceur. Un cadre moderne et ponctué d’œuvres originales, un service justement dosé entre attention et discrétion, une carte des vins qui fourmille de pépites, dégustées ici et là par Jérôme et une cuisine de l’instant des plus savoureuses. L’Auberge de l’Abbaye est un restaurant à la cuisine lisible et gourmande à visiter en toutes saisons ! Auberge de l’Abbaye 47 Place des Anciens Combattants 01500 Ambronay ✆ 04 74 46 42 54 www.aubergedelabbaye-ambronay.com Menus de 62 à 92 € et jusqu’à 140 € avec accords des vins Ouvert tous les jours au déjeuner et au dîner sauf le dimanche soir.

BY

T o m Fournié

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (41)


J’ai rêvé...

Aller à New-York sans voir les lieux incontournables est impensable et vous n’avez que l’embarras du choix. C’est avec près de 65,2 millions de touristes, dont 790 000 Français, que New York, ville de tous les superlatifs, peut s’enorgueillir d’être une destination qui enthousiasme ses visiteurs et fait rêver ceux qui n’y sont pas encore allés.

M

ais New York, ce n’est pas seulement cela. Il est possible également de visiter cette Big Apple en s’éloignant de ces clichés et d’une manière plus confidentielle. Pensez à vous poser un peu et voir le New York des New Yorkais, à apprécier un parc ou un square en vous asseyant sur un des nombreux bancs qu’offre cette ville. A l’est de Manhattan les berges de l’Hudson ont été aménagées pour le plaisir des randonneurs, des joggeurs. Parcs et jardins vous invitent à flâner, faire du sport, prendre une glace, un verre ou vous restaurer avec une vue superbe sur les gratte-ciel de Jersey City. Pour les plus courageux, continuer vers le sud, après avoir passé Battery Park et la pointe sud de Manhattan, vous remonterez l’East River en direction du pont de Brooklyn. Un coup de cœur pour South street Seaport vieux quartier du port de la ville au XIXe. Une vue à couper le souffle sur Brooklyn bridge, ce pont mythique de New York que je vous engage à découvrir tôt le matin où en soirée, lever et coucher de soleil le rendent magique et que dire de la vue depuis le pont sur les gratte-ciel.

Des chasses au trésor... Découvrez également du StreetArt à dénicher un peu partout. Eduardo Kobra, street artiste brésilien, a réalisé des fresques gigantesques dans toute la ville. Je vous invite à découvrir ses œuvres qui ne vous laisseront pas indifférent et, ainsi, comme une chasse au trésor, vous prendre au jeux « de qui verra en premier le mur peint ». Se perdre dans la ville a énormément de charme, on voit le vrai New York et ses habitants. Il se passe toujours quelque chose dans cette ville en ébullition, travaux, tournages de séries ou films, événements, commémorations, etc... Autre idée de chasse au trésor, les water tanks. Partez à la découverte de ces réservoirs à eaux typiques de New York, perchés sur les toits des

(42) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

immeubles, ils sont là, posés comme des vigies, appartenant à un monde passé mais entretenus et toujours utiles. Il y en aurait encore 15 000, construits au XIXe et destinés aux premiers immeubles dépassants six étages, ils assurent un approvisionnement en eau car un manque de pression ne permettait pas d’alimenter les étages supérieurs et également une source d’eau en cas d’incendie.

Un lieu hors du temps Un lieu irréel dans ce New York du XXIe, où le temps semble s’être arrêté dans les années 50, 60, se trouve également sur les bords de l’Hudson. Ancien terminal maritime, à l’extrémité ouest de Houston street, cet immense bâtiment de forme carrée cache un terrain de sport. Football (soccer), baseball, football Américain, rugby, école de trapèze, aviron, sont entres autres les sports encore pratiqués dans ce lieu. Il sert également d’entrepôt, de parking aérien et abrite même un atelier de construction et rénovation de bateaux de petites tailles. Dans une des deux entrées, avant de prendre l’ascenseur pour atteindre le toit parking, vous pourrez admirer une énorme fresque murale, souvenir de l’époque des transatlantiques. Enfin, vous voici sur le toit, et là, une vue sur l’Hudson river et sur le New Jersey à vous couper le souffle.... Textes et photos Emmanuel Perret


LUKE ´S LOBSTER Une adresse originale pour déguster un délicieux pain fumé toasté avec du homard sauvage pêché dans le Maine, agrémenté de mayonnaise, beurre fondu, d’un filet de citron et d’un assaisonnement tenu secret… Une petite halte bien agréable qui change des hamburgers… une version du hot-dog façon lobster !

Un guide qui change :

GO NEW YORK Bon plans voyage New-York est un guide/organizer pour bien préparer son voyage, prévoir et noter ses visites. Plus original et rempli de bonnes adresses, il est le compagnon idéal pour visiter New-York.

Très beau livre de textes de Jerome Charyn illustrés par les dessins magnifiques de Fabrice Moireau restituant la subtilité des jeux de lumière de New York et l’atmosphère de ses rues et de ses paysages. Éditions du Pacifique

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (43)


BASKET

NATIONALE 2

ate ! ir p e d k o lo u a ro Un pistole

Un look soigné u premier abord, le nouveau venu soigne un look genre pirate avec un bandeau noir noué dans les cheveux. Il complète sa panoplie originale par une coudière noire au bras gauche et une genouillère blanche à la jambe droite. L’ancien de Jefferson-Thomas Philadelphie (NCAA2) soigne heureusement aussi ses statistiques et son basket. Il a administré une belle démonstration de son talent lors du match d’ouverture du championnat, le samedi Kaison Randolph (24 ans, 7 septembre contre Charleville-Mézières. 1,91 mètre) a débarqué Le numéro 8 de l’ESPM a d’abord fait dans la discrétion au cours d’une première à Prissé cet été, pour période pleine d’altruisme et terminée sur remplacer son compatriote le banc. Après la pause, le garçon a ensuite Jeremy Booth, parti à embrayé pour un joli récital. Chargé de Pont-de-Chéruy. monter la balle, il a pris les affaires en mains. Celui qui évoluait en Division 4 espagnole la saison passée a alors montré l’étendue de son talent et a animé le come-back des Prisséens qui a bien failli être gagnant.

A

26 points pour commencer L’arrière américain s’est offert quelques coasts-to-coasts survitaminés. Surtout, il a artillé de loin en inscrivant un total de 26 points, dont cinq paniers à trois points. A l’entame de la dernière minute, Kaison Randolph a réalisé une formidable séquence : interception gagnante, trois points, quatrième faute et trois lancers pour ramener son équipe à 72-75, à 36 secondes de la fin. Au final, le retour des locaux fut trop juste (défaite 75-76). Mais assurément, le club prisséen tient là un pistolero de fort calibre. Il ne reste plus qu’à le fondre dans un collectif soudé.  Philippe Sévy

Prissé repart au complet ’ES Prissé-Mâcon est repartie pour une nouvelle saison en Nationale 2, la onzième consécutive à cet échelon. Accablés par les blessures, les Prisséens avaient dû se contenter de la septième place finale à l’issue du dernier exercice. Cet été, quelques changements majeurs ont eu lieu : Frédéric Brouillaud a pris place sur le banc d’entraîneur, secondé par Quentin Ducoté. Quelques nouveaux joueurs sont arrivés, dont un ailier américain. Mais La préparation a été encore perturbée par quelques pépins physiques, pour un maigre bilan de 4 défaites pour une seule victoire.

L

L’émotion au rendez-vous Avant la réception de Charleville, le samedi 7 septembre, le président

(44) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

Jean-Philippe Lachaize restait optimiste : « L’intégration des nouveaux s’est bien passée. Nous ne nous sommes pas trompés sur leurs dimensions humaines. Leurs valeurs correspondent à celles du club. Je fais confiance à ce groupe ! J’espère que cette équipe va donner de la passion, de l’émotion ! » Le président comme le public ont été servis lors de cette soirée inaugurale. L’ESPM a comblé un retard de 20 points dans un final plein de suspense. L’équipe a concédé in extremis la défaite (75-76). La bonne nouvelle, malgré ce revers, provient de l’effectif. Au grand complet pour la première fois depuis six mois, avec les retours de Damien Belabre et Philippe Haquet qui laissent augurer des jours meilleurs. Damien Belabre, de retours a l’ES Prissé-Mâcon.

Effectif Meneurs : Dylan FerreiraAlves, Damien Belabre. Extérieurs : Jordan Aboki , Antoine Maillet, Thibault Chevigny, Kaison Randolph. Intérieurs : Aziz Dia, Gré gory Séquelé, Martin N’Galoro, Rudy De al, Philippe Haquet.

Calendrier 21 septembre : Prissé-Mâc on / Holtzeim. 5 octobre : Maubeuge / Pris sé-Mâcon. 12 octobre : Ste-Marie-Met z / Prissé-Mâcon. 26 octobre : Prissé-Mâcon / Dadolle Dijon. 2 novembre : Jœf / PrisséMâcon. 9 novembre : Prissé-Mâcon / Lons-le-Saunier. 16 novembre : WOSB / Pris sé-Mâcon. 30 novembre : Prissé-Mâc on / Massy. 7 décembre : Cambrai / Pris sé-Mâcon. 14 décembre : Prissé-Mâc on / Récy-St-Martin. 11 janvier : Tremblay / Pris sé-Mâcon.


BASKET

LIGUE FÉMININE

l’équipe du CBBS qui va se frotter à l’élite nationale (manque Manuelle Hatchi).

MATTHIEU CHAUVET

dron « Le Cosec, un chau s!» pour nos adversaire Matthieu Chauvet, l’entraîneur charnaysien savoure ce retour du CBBS dans l’élite, malgré les difficultés. Un dernier regard sur la saison passée ? « Nous avons atteint l’objectif de monter avec deux ans d’avance (sourire), on ne pouvait refuser. Le club n’était pas totalement prêt, structuré, mais ça lui a donné un coup de boost. Pas mal de choses ont été développées depuis janvier, depuis cette fameuse soirée "Objectif montée". Ça bosse ! Par exemple, le budget est passé de 500 000 à 1 million d'euro ! On n’aurait jamais eu autant en restant en LF2. »

il ne faut pas voir la fin, il faut voir la direction. Bien sûr, il faut rester dans la division. Vu tous les efforts réalisés, ce serait dommage que tout finisse aux oubliettes. Les gens le méritent, notamment les dirigeants et les bénévoles qui déploient une telle énergie ! Cette saison, sur la poitrine des joueuses, il y aura le nom Charnay. On jouera vraiment pour une ville. Mais aussi, la saison dernière, j’ai eu le sentiment que nous avons joué pour tout le bassin de vie, et même pour toute la Saône-et-Loire ! »

Personnellement, c’est une revanche ? « À Toulouse, en 2011, j’ai été limogé après avoir obtenu un maintien confortable comme j’aimerais bien l’obtenir cette année avec Charnay. J’étais anéanti, j’ai horreur de l’injustice. J’avais fait le boulot et j’étais licencié comme un malpropre avec une lettre de six pages de fautes graves. J’étais prêt à raccrocher ! Et à Charnay, j’ai refait les choses que j’adore faire. Là, je suis super excité. Je suis revenu à l’endroit où je suis mort une première fois. Ça me fait plaisir de retrouver les coaches contre qui j’ai coaché, dans le meilleur basket en France, même si c’est compliqué à réaliser ! »

Comment s’est passée l’inter-saison ? « Honnêtement, le recrutement s’est bien passé. Je commence à connaître des agents et certains ont ciblé des joueuses qui peuvent travailler avec moi. Et le budget n’a pas été un frein. Bien sûr, nous n’avons pas d’internationales. Nous avons fait des paris, c’est obligé à Charnay. Mais nous avons engagé des joueuses qui ont la volonté d’aller plus loin, envie de relever le défi. Pauline Lithard par exemple a envie de tenir toute seule les rênes d’une équipe. Collectivement, nous allons garder les mêmes principes : défendre haut, courir et partager le ballon. C’est le basket que j’aime et que je sais faire pratiquer. »

Comment abordez-vous cette nouvelle saison ? « Personne n’aurait misé sur notre petit village. C’est un conte de fées, une belle histoire comme il en existe en coupe de France de football. L’objectif est le maintien. Mais

(46) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

Quels sont les objectifs ? « Le maintien, c’est évidemment la base. C’est une réalité, nous allons être le Petit Poucet. Mais nous ne nous avouons pas vaincus. Maintenant, nous allons gérer les

joueuses, mais nous n’allons pas coacher le public. L’an dernier, il a vu 19 victoires. Là, avec neuf succès, je serais content. Mais je suis sûr que les gens comprendront, qu’ils seront toujours derrière nous. Depuis trois saisons, il y a une montée en puissance, un vrai public de supporteurs. Le Cosec est un petit chaudron et ça peut être un avantage pour nous. J’espère bien que ce sera un piège par excellence pour nos adversaires. »

Philippe Sévy

Calendrier 6 octobre (13h30) : Montpellier - Charnay. 9 octobre : Charnay - Saint-Amand. 12 octobre : Roche-Vendée - Charnay. 19 octobre : Charnay - Bourges. 3 novembre (16h30): Basket Landes - Charnay. 23 novembre : Charnay - Charleville-Mézières. 29 novembre : Landerneau - Charnay.


sommets Charnay côtoie les Il y a près de cinquante l’histoire des Jeunes de Charnay et Mâcon s’écrivait principalement au masculin. Pour évoluer en Nationale, une escouade de gars du cru recevait le renfort d’un certain Albert Digbeu, futur papa de deux internationaux français. Aujourd’hui, le Charnay Basket Bourgogne Sud se décline exclusivement au féminin. L’ajout d’une grosse dose de rose au rouge et noir originel s’est fait avec succès. Avec leur deuxième titre national obtenu la saison passée, voilà les Pinkies désormais membres de l’élite française, et donc européenne.

 ans,

Effectif

L’évolution continue À force de travail et de débrouillardise, le petit patronage s’est fait une place parmi les gros clubs professionnels. Le président Jean-François Jaillet et ses amis ne sont pas au bout de leurs peines. L’évolution continue. L’entraîneur Matthieu Chauvet est désormais assisté par un adjoint, le jeune et très informatisé Lucas Guignochau. Le Cosec a reçu un panneau d’affichage ultra-perfectionné et des vestiaires modernes. Côté terrain, l’américanisation est à l’ordre du jour. Une meneuse et deux intérieures made in USA sont arrivées en Bourgogne du Sud. La rookie Jordan Moore effectue à Charnay ses premiers pas hors Etats-Unis et pourrait bien être l’une des attractions du championnat.

Entraîneur : Matthieu Chauvet ; entraîneur assistant : Lucas Guignochau. Prolongations : Romane Jeanneaux (19 ans, 1,74m), Prescillia Lezin (22 ans, 1,82m), Sixtine Macquet (20 ans, 1,96m), Laëtitia Guapo (23 ans, 1,82m). Arrivées : Manuelle Hatchi (24 ans, 1,74m ; Rézé), Pauline Lithard (25 ans, 1,64m ; Landerneau), Ludivine Marie (21 ans, 1,85m ; Hainaut). Etrangères : Promise Amukamara (26 ans, 1,73m ; Nigéria-USA), Jade Johnson-Walker (24 ans, 1,88m ; USA), Jordan Moore (23 ans, 1,91m ; USA).

Sixtine Macquet est la locale de l’équipe.

Feu d’artifice final En tous les cas, le public est convié à une saison au sommet. Depuis le 9 octobre et la venue de Saint-Amand pour les grands débuts à domicile dans l’élite du CBBS. Jusqu’à un final en fanfare. Le calendrier a en effet prévu un feu d’artifice final avec trois matches à la maison, dont l’ultime contre les Lyonnaises, championnes sortantes !

Philippe Sévy

Mode d’emploi Saison régulière : matches aller et retour entre les douze équipes de la poule. Les huit premières formations sont qualifiées pour les phases finales. Quarts de finale et demi-finales en deux manches gagnantes (matches 1 et 3 chez le mieu x classé). Finale en trois manches gagnantes (matches 1, 2 et 5 chez le mieux classé). Le vainqueur de la finale est déclaré champion de France. Les formations classées de la neuvième à la douzi ème place disputent une phase de relégation, sous la forme d’un mini-championnat en conservant les résult ats acquis lors de la saison régulière. L’équipe terminant derni ère de cette compétition est reléguée en Ligue 2.

(Automne 2019 • Ma(g)ville Mâcon (47)


RUGBY

FÉDÉRALE 1

erture du championnat par L'ASM a été battu en ouv

Vienne (36-13).

ières places ! » em pr ux de s de ne l’u à er « Termin Après dix ans comme joueur, Guillaume Aguilar est désormais le manager de l'ASM. Comment s’est passée la transition entre joueur et entraîneur ? « Après le titre l’été dernier, j’ai eu l’opportunité d’arrêter ma carrière de joueur. Je ne suis plus tout jeune et j’ai préféré arrêter sur un point positif. Être joueur, c’est mentalement usant, surtout quand on fait attention comme moi à ce qu’on mange, comment on dort. Ça prend plus de temps que quand on coache, un entraîneur peut entraîner même quand il est en petite forme (sourire). Et puis, je suis bien épaulé par le staff, avec Renaud (Josserand, préparation physique) et André (Hough, lignes arrières). »

Et pour l’équipe, comment s’est passée l’inter-saison ? « Les mecs se sont très vite adaptés. Notre projet de jeu est ambitieux et les gars se le sont approprié. On a vu les nouveaux s’adapter et les anciens montrer la voie. C’était l’effet recherché. Nous avons voulu passer très vite au rugby même si nous avons effectué un stage de cohésion ou des olympiades, des activités extra-rugby comme des courses déguisées en ville. » Quels sont les objectifs pour cette saison ? « A terme, dans les deux à quatre ans, le club veut monter en Pro D2. Cela représente beaucoup de travail, notamment sur

la formation des jeunes pour en intégrer encore plus à l’équipe première. Pour cette saison, nous voulons faire mieux que l’an dernier. Nous voulons nous qualifier pour le challenge Jean-Prat, c’est-à-dire terminer à l’une des deux premières places. Mais, en Fédérale 1, il y a de plus en plus d’équipes ambitieuses. Il y a de grosses surprises comme par exemple le promu Suresnes qui a recruté une douzaine de joueurs professionnels (dont le demi de mêlée mâconnais Julian Millon). On commence par quatre rencontres à l’extérieur* dont deux face aux têtes de série de la poule, Massy et Dijon. Quelque part, ça enlève de la pression et on sera vite fixé. » * Le stade Émile-Vanier est actuellement en travaux (éclairage, pelouse et tribune).  Philippe Sévy

Deux places seulement pour le bonheur L’AS Mâcon a été versée dans la 1, qui compte un relégué de Pro D2, Massy, et quatre promus de Fédérale 2: Issoire (champion), Rumilly (finaliste), Villefranche et Drancy. Les Mâconnais espèrent être à la lutte pour les deux premières places qualificatives au trophée Jean-Prat. La concurrence viendra principalement de trois équipes, dont les deux têtes de série. Massy n’a pas réussi à se maintenir en Pro D2, mais dispose d’un formidable Tribune actuelle réservoir de jeunes, grâce à sa formation.

 poule

(48) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

Le Stade Dijonnais lorgne lui aussi ouvertement sur le Pro D2, objectif clairement avoué, et a constitué un groupe joliment panaché entre jeunes talents et vieux briscards. Parmi les prétendants aux places d’honneur, figure encore le SO Chambéry qui ne cache pas ses ambitions de montée et se rappellera avoir été écarté par Mâcon en demi-finale du challenge Yves du Manoir l’an passé après prolongations. Le reste du programme prévoit également bon nombre de derbies, plus ou

moins viticoles (Beaune, Villefranche, ASVEL, Rumilly, Issoire, Vienne) et quelques week-ends en banlieue parisienne (Suresnes, Drancy).

Calendrier

22 septembre : Rumilly – AS Mâcon. 6 octobre : Massy – AS Mâcon 13 octobre : Mâcon – Vil lefranche. 20 octobre : Villeurbann e – AS Mâcon. 3 novembre : AS Mâcon – CS Beaune. 10 novembre : AS Mâcon – Issoire. 17 novembre : Drancy – AS Mâcon.


Journée DÉPARTEMENTALE de

l’AUTISME

! Témoignages STANDS taables rondes FILMS Conférences

en présence de JoseF Schovaanec grand témoin et de Hugo Horiot parrain de l’’événemennt Renseignements :

wwww.saoneetloire7 71.fr/journee-autisme2019

Organisée en collaboration avec less familles de Saône-et-Loire.

IT GRATU tous ouvert à

Mercredi

. V O N 0 2 2019

9h-17h

e r è d a c r a b L’Em NES MI

ESMONTCEAU-L


ienvenu ! Tout le monde est b Pierre Corneille n’a jamais joué au football américain. Mais le dramaturge pourrait être l’attaché de presse des Marshals : « Aux âmes bien nés, la valeur n’attend pas le nombre des années ! »

Déjà un titre régional Créés en 2014, les Marshals ont déjà remporté le titre de Régional 2 l’été dernier. Sur la lancée de ce trophée, le président Laurent Mottard espère que les effectifs vont grossir : « La création du club répondait à une nécessité. Le nombre de licenciés s’est stabilisé autour de soixante, répartis entre juniors (15 à 18 ans), féminines et seniors (plus de 19 ans). Mais il nous en faudrait un peu plus pour atteindre notre but d’engager une équipe dans le championnat à onze joueurs. »

(50) Ma(g)ville Mâcon • Automne 2019)

Le club mâconnais se donne les moyens d’accueillir les nouveaux pratiquants. Il dispose désormais d’installations idéales après avoir emménager dans le coquet stade Jules-Révillon à Flacé. Le président rigole rétrospectivement : « Quand j’ai commencé dans les années 80, on se changeait dehors… et on était content ! Là, c’est vraiment confortable ! » De plus, à leurs débuts, les Marshals partageaient des terrains à Mâcon Nord avec des clubs de football, pas toujours ponctuels. Là, dans leurs murs, ils disposent notamment d’une pelouse naturelle impeccable. Les équipements prêtés Pour aider les candidats à faire leurs premiers pas, le club prête les équipements (casque, protections) moyennant un coût de location modique. Et c’est le moment d’aller voir si vous avez des dispositions pour marquer des touchdowns ou si vous êtes plutôt doués pour saquer le quaterback adverse (comprendre : inscrire un essai qui vaut six points ou administrer un placage pour neutraliser le meneur de jeu d’en face).

Les entraînements viennent de reprendre. Ils se poursuivront tout l’hiver. Le championnat recommencera ultérieurement, de février à juin prochains. Pas de complexe à nourrir ! Laurent Mottard certifie : « Il faut oublier les joueurs professionnels de 2 mètres et 120 kilos ! Quels que soient la taille et le poids, il y a un poste pour chacun d’autant que notre sport tient des échecs, il est aussi cérébral que physique ! »

 Philippe Sévy Les Marshals - Stade Jules-Révillon, rue de la Libération. Entraînements lundi et jeudi, de 19 h 30 à 21 h 30 06 43 56 75 31


DEVENEZ CONSOM’ACTEUR ! DU 20 SEPTEMBRE AU 5 OCTOBRE

QUEL CIRQUE ! L’ENFANCE-JEUNESSE ● ● ● ●

SPECTACLE DE LA TROUPE PENDART

Un espace jeunes 12-25 ans Un club escape game Une web-radio Accueil de loisirs pour le 6-11 ans les mercredis et les vacances scolaires

LES ACTIVITÉS & CLUBS

À NOTER

VACANCES D’AUTOMNE du 21 au 25 octobre rium) L’UNIVERS ET LES ÉTOILES (Planéta

du 28 octobre au 1er novembre

SUR LES PAS DES PREMIERS HOMMES 31 octobre

SOIRÉE HALLOWEEN + CLUEDO GÉANT :

LES CONFÉRENCES

la maison des monstres

● PLANÈTE VOYAGE Parcourir les continents, découvrir des peuples, des cultures, des histoires… Au programme : A l’ombre des manguiers (Nosy-Be), les Balkans à vélo, Indonésie, Venise, la Tunisie, le Mont Saint-Michel, le Brésil, les Îles éparses de l’océan Indien. Les lundis à 14h30 et 18h30 La séance : 8€/6€ (adhérent) Gratuit pour les lycéens et les étudiants de - 25 ans.

80 ACTIVITÉS DIFFÉRENTES

Dans les catégories enfance-jeunesse, musique, art de vivre, arts du spectacle, langues vivantes, sport, fitness, technique artisanale, ateliers numériques… ●

NOS ACTIVITÉS BIEN-ÊTRE

DÉCOUVREZ

Les régulières : Atelier d’écritures, Body Zen, Œnologue, Sophrologie, Taï-Chi, Qi Gong, Yoga, Yoga maman/bébé, Yoga enfants. Les ponctuelles : Méditation, Ateliers Qi Gong et Saisons, Ateliers Qi Gong Les 12 méridiens, Ateliers Naturopratiques, Ateliers Taï-Chi, Stage Autohypnose, Biodanza en famille, Sommeil et Sophrologie, Réflexologie plantaire, Yoga famille, Atelier Yoga, Rando Yoga, Yoga des Yeux, Cycle “Ma vie en mieux”. Plus d’infos sur www.mjc-heritanmacon.org

LA SCÈNE PERMANENTE ● Retrouvez le samedi 23 novembre à 20h30 Faust de Goethe, “Moi, lui & compagnie” Faust, une grande figure de la mauvaise foi...

● VARIATIONS SUR L’ART Coller à l’actualité des grandes expositions en France et en Europe. La MJC propose aux abonnés du cycle des “rencontres curieuses” en amont. Au programme : Edgar Degas et l’opéra, Les audaces artistiques de To u l o u s e - L a u t re c, Visite guidée à la Biennale d’Art contemporain de Lyon, L’œuvre de Léonard de Vinci, Couples d’artistes, Le Greco maniériste mystique, Street Art... Les mardis à 14h30 et 18h30 La séance : 13€/11€ (adhérent) Gratuit pour les lycéens et les étudiants de - 25 ans. ● UNIVERSITÉ POPULAIRE S’informer vraiment, loin des fake-news, pour se forger des opinions, des convictions, et réfléchir à partir d’éléments vérifiés. Et ainsi faire librement ses propres choix. Au programme : “Laïcité” ; “Le pouvoir enfin aux consommateurs ?” ; “La malédiction des certitudes… ou comment former des hommes libres…” ; “Transparence et santé publique”, “Homo drogus“. La séance : 8€/6€ (adhérent). Les jeudis à 18h30 Gratuit pour les lycéens et les étudiants de - 25 ans.

PUBLI-INFO

LA MJC C’EST AUSSI UN BAR ASSOCIATIF ● LES JARDINS PARTAGÉS ● LA LIBROTHÈQUE ● LES SAMEDIS BRICO...

Maison des Jeunes & de la Culture 24 rue de l’Héritan • 71000 Mâcon • 03 85 21 91 70 • mjc-heritan@wanadoo.fr • www.mjc-heritanmacon.org


Profile for Frédéric Rihn

Magville Mâcon N°10 Automne 2019  

A la faveur de l'automne... Besoin d'un coup de frais pour changer radicalement votre intérieur ? Il n’y a pas qu’au printemps que l’on peut...

Magville Mâcon N°10 Automne 2019  

A la faveur de l'automne... Besoin d'un coup de frais pour changer radicalement votre intérieur ? Il n’y a pas qu’au printemps que l’on peut...

Profile for magman
Advertisement