Page 1

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

Publicité

COLLECTIONNER, JOUER ET DÉCOUVRIR.

www.dominomania.ch


36 DOMINOS À COLLECTIONNER ET POUR JOUER.

Collectionner les 36 dominos Lilibiggs, c’est découvrir la Suisse en compagnie de Tobi, Nina et Hugo. Ces dominos sont décorés au recto avec les écussons de nos 26 cantons et 10 curiosités, et au verso, avec les Lilibiggs déguisés de manière très amusante selon des motifs suisses. Du 22 septembre au 2 novembre 2009, chaque client reçoit une pièce de domino par tranche de Fr. 20.– d’achats pour tout achat effectué dans les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, Micasa, SportXX (y compris Outdoor), dans les restaurants Migros, sur LeShop.ch ainsi qu’avec chaque menu enfant Lilibiggs. 10 pièces de domino maximum par achat et jusqu’à épuisement du stock.


REPORTAGE 20

Une journée de chasse avec un père et sa fille dans le val de Bagnes (VS).

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

AUX FOURNEAUX 72

Gourmandises culturelles

Photos Nicolas Righetti-Rezo / Christophe Chammartin-Rezo

La pétillante journaliste Iris Jimenez revient sur le succès de son émission de télévision autour d’un plat de son pays d’origine: l’Espagne.

ACTUALITÉ MIGROS 36

TV: «La Bohème» en direct de Westside. EN MAGASIN 42

Découvrez le pays avec SuisseMobile et Migros.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

NO 39, 21 SEPTEMBRE 2009


lecteur, Chère lectrice, cher du est bien connue s ro ig M de r ve no nçues au La capacité à in les nouveautés co ab br m no in s le i archés spépublic. Parm e la création des m ur fig e èl nt ie cl it la service de olage. Migros a fa ic br le et n io ct tru ns cialisés dans la co dans ce domaine. er œuvre de pionni siennes, ce qui étaient les an oy rv ai cl la et ier centre Avec la vision voilà 50 ans le prem éé cr a r le ei tw A, ut Gottlieb D un voyage aux US d’ ur to re Au . se is aire Do it yourself de Su une idée révolutionn se is Su en sé po ns ateurs il a en effet tra nsi les bricoleurs am ai té an ch en et e, t dédiés. pour l’époqu asins qui leur étaien ag m s de t an os op en leur pr en lisés Do it + Gard ia éc sp és ch ar m Suisse. Entre-temps, nos ixante-dix lieux en so ns da s té an pl jourd’hui Migros sont im la marque jouit au n, tio di tra ue ng lo us avez déjà Riche d’une le. Nul doute que vo ab ér id ns co té rié une to d’une no Garden Migros ou + it Do à til ou re rdin. trouvé l’un ou l’aut intérieur ou votre ja tre vo llir be em ur bonne idée po merci grand et chaleureux un r, eu ct le er ch e, Chère lectric us en profitez!», et Vo s. on br lé cé s ou «N anpour votre fidélité. de notre gâteau d’ rt pa e un é rv se ré s, vous nous vous avons prochaines semaine re at qu s le t an nd den Migros niversaire. Pe archés Do it + Gar m s le us to ns rs da trouverez fres et un concou of d’ e ul fo e un : us nos actions jubilé els. Alors, passez no nn io at ns se ix pr s ion et du attrayant avec de és de la construct ch ar m s no de n te. voir dans l’u ssons de votre visi ui jo ré us no us no bricolage, Herbert Bolliger ction générale ) Président de la dire atives Migros (FCM ér op co s de n tio ra de la Fédé


avant

389.–

maintenant

194.50

6307.195 avant

TAR incl.*

499.–

DO IT + GARDEN MIGROS Broyeur électrique silencieux EG 2500 Profi Line 2500 W, capacité de coupe de 40 mm max. Large ouverture en entonnoir. Avec bac de collecte (60 l) et de transport, 28,6 kg.

maintenant

6166.313

249.50 TAR incl.*

Nettoyeur à haute pression K 3.80 MD Celebration KÄRCHER 1700 W, pression de 20 à 120 bars max., débit max. de 420 l/h, flexible haute pression de 7,5 m, lance Vario-Power, rotabuse, filtre à eau.

6160.197 avant

199.–

maintenant

99.50 TAR incl.*

400-4/80 DREMEL 140 W, l’électronique constante assure la puissance en cas de contrainte, affichage LCD avec indication électronique du régime, réglage du couple de 5000 à 33 000 t/min.

6214.265

Contre-valeur de la somme des gains: Fr. 10 000.–

avant

*TAR: taxe anticipée de recyclage

www.doit-garden-migros.ch

Actions valables du 22.9 au 28.9.09. Quantités pour consommation ménagère uniquement.

235.–

maintenant

150.–

Kid Robbie RÖMER Pour enfants de 4 à 12 ans, poids compris entre 15 et 35 kg. Protection optimale contre les chocs latéraux, réglage de l’appuie-tête sur 11 positions.


6 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef a.i.

Vive le ménage! Face aux tâches ménagères, femmes et hommes ne sont pas

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

égaux. Le repassage, la garde des enfants ou la cuisine restent encore souvent l’apanage du sexe dit faible, tandis que monsieur préfère s’occuper de sa carrière. Un brin caricatural? Certes, mais toujours d’actualité. D’après l’Office fédéral de la statistique, les femmes effectuent deux fois plus d’heures de ménage que leur conjoint.

Qu’on se rassure toutefois, la situation est en passe de

changer, ou du moins de se stabiliser. De plus en plus d’hommes participent à l’entretien de la maison, de même que la majorité des femmes exercent une activité professionnelle (lire notre récit en page 16). On peut l’affirmer: Monsieur Pantouflard est en voie d’extinction, vive Monsieur Partage!

La répartition des tâches en fonction du temps disponible et

des affinités de chacun est pratiquement devenue la norme, plus encore chez les couples sans enfants. Quelques-uns vont même plus loin en renversant l’équation: madame œuvre à l’extérieur, tandis que l’homme s’occupe de la maisonnée! La charge du domicile devient d’ailleurs de moins en moins une question de sexe, mais plutôt de revenus.

Le partenaire qui gagne plus proportionnellement gardera un

temps d’activité plus élevé que son conjoint. Certes, les hommes empochent souvent davantage que leur compagne, mais à mesure que l’égalité salariale progresse, la juste répartition des tâches domestiques gagnera du terrain. Mais en a-t-on la volonté?

NATURE 90 Sur la Riviera vaudoise, Jean-Marc Fivat, un photographe naturaliste, répertorie les populations de salamandres. Récit d’une passion ie pour un batr batracien.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

VOUS AVEZ UNE IDÉE FIXE. NOUS

Informez-vous: www.swisshaus.ch

tuites: Infos gra

080 0 80 0 897

AVONS DES PRIX FIXES.

CADRA CHF 347’400.–, clés en main, sous-sol inclus


CETTE SEMAINE

|7

MIEUX VIVRE 83 L’île japonaise d’Okinawa compte le plus grand nombre de centenaires en bonne santé de la planète. Une longévité due en grande partie à leur régime alimentaire. Explications.

SOCIÉTÉ 16 Au sein d’un foyer, le partage des tâches ménagères entre hommes et femmes est-il équitable? Le témoignage de trois couples romands.

RÉCITS

Photos Corbis / Agentur Sutter / Daniel Rihs-Pixsil / Joëlle Neuenschwander

SOCIÉTÉ 16 Enquête sur la répartition des tâches ménagères dans le couple. REPORTAGE 20 Une journée dans la vie de chasseurs en Valais. SOCIÉTÉ 24 Loi de Murphy: la tartine tombet-elle toujours du côté beurré?

GRANDIR 88 Morat-Fribourg: grâce à l’initiative «I’M fit» de Migros, trente classes pourront prendre gratuitement le départ de la course mythique. Publicité

CHRONIQUE MINUTE PAPILLON 29

ENTRETIEN ULI WINDISCH 30

ACTUALITÉ MIGROS ANNIVERSAIRE 35 Il y a cinquante ans, Migros ouvrait son premier «Do it yourself». CULTURE 36 Le centre commercial Westside servira de décor à «La Bohème». DOMINOMANIA 38 Le nouveau jeu des Lilibiggs.

EN MAGASIN MOBILITÉ DOUCE 42 Découvrez la Suisse avec Migros et SuisseMobile. ALIMENTATION 47 Le menu Lilibiggs des restaurants Migros.

NETTOYAGE 48 Un appartement propre en ordre avec M-Classic. LESSIVE 62 Total: la lessive championne. CHIENS, CHATS, OISEAUX… 67 Migros s’engage pour les animaux.

AUX FOURNEAUX IRIS JIMENEZ 72

VOTRE RÉGION VOTRE COOPÉRATIVE RÉGIONALE 77

VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE 83 Le régime d’Okinawa. SEXUALITÉ 86 La contraception. GRANDIR 88 I am fit de Migros. NATURE 90 Les salamandres.

SERVICES MIGROS FLASH 9 VOUS ET NOUS 11 TEMPS PRÉSENTS 14 MOTS FLÉCHÉS / IMPRESSUM 95 PERDUS DE VUE 96 OFFRE AUX LECTEURS 98

RÉUSSITE ANNE-CAROLINE HUGUENIN 100


CUISINEZ SANS LIMITATION DE VITESSE.

pide Une préparation ra et pour un plat digeste aux savoureux: crêpes sur légumes. Recette www.saison.ch 0 Mot-clé: crêpes30

7.90

6.90

Spätzli à la forestière Vite Fait 750 g

Mélange de légumes Romanesco Vite Fait 750 g

6.20

6.20

Légumes au beurre Vite Fait 750 g

Légumes à la mode chasseur Vite Fait 750 g

59.90

Wok avec revêtement antiadhésif, aluminium, 30 cm

6.–

Pacific Rim Vite Fait 750 g

8.90 Nasi Goreng Vite Fait 600 g


MIGROS FLASH

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

|9

Nettement moins cher

M-NEWS

Selon un récent comparatif, Migros est meilleur marché de 26% par rapport à son principal concurrent dans le domaine de la papeterie.

S

i «M comme meilleur» est le nouveau slogan de Migros, il serait aisé de le modifier en un «M comme meilleur marché»! C’est du moins ce que démontre le comparatif de prix d’articles de papeterie récemment publié par le magazine alémanique des consommateurs K-Tipp. En relevant les premiers prix de trente produits (crayons, stylos, classeurs, etc.), les enquêteurs ont démontré que les consommateurs pouvaient réaliser de substantielles économies en faisant leurs courses à Migros. Alors que le total des articles se monte à plus de 110 francs chez Coop, il dépasse à peine 87 francs à Migros. Très exactement, la différence est de 23 francs et 5 centimes. Ou, comme K-Tipp l’indique: «Chez Coop, le client paie 26,4% de plus.»

Un canard qui nourrit un humain? Une des scènes de la nouvelle pub Migros.

Migros présente son nouveau film publicitaire Le nouveau film publicitaire Migros peut surprendre. On y voit une femme qui, assise sur un banc, reçoit la visite d’un canard. Ce dernier lui tendant un morceau de pain. On y voit aussi un homme qui saute, tout habillé, dans l’eau pour aller rechercher le bâton de son chien. Le message de cette publicité? Migros partage ses gains avec ses clients: qui achète à Migros reçoit en effet quelque chose en retour. Le film publicitaire est à voir dès cette semaine à la télévision.

C’est à Migros que les articles de papeterie sont les moins chers.

Paysans récompensés

Migros Vaud a décidé de mettre à la disposition de Romande Energie les toits de ses entrepôts sis à Ecublens afin d’installer et d’exploiter une centrale solaire photovoltaïque de quelque 8500 m². D’une puissance de 1100 kilowatts (kW), elle produira un peu plus d’un million de kilowattheures (kWh), soit l’équivalent de la consommation annuelle de trois cents ménages. L’installation, une des plus grandes de Suisse, devrait être opérationnelle d’ici à la fin de l’année.

Photos Fabian Unternährer, fotolia, bab.ch/stockfood

Migros Vaud mise sur le solaire

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

La bonne crevette Afin que leur parfum se déploie au mieux, les

crevettes ne devraient pas être consommées avec de la mayonnaise ou une sauce trop épaisse. Riches en protéines, ces crustacés se marient bien avec l’avocat et le pamplemousse, voire simplement avec une vinaigrette à base de yogourt. Dans un mets épicé avec du chili, du gingembre ou du curry, elles font également bonne figure. Conseil: lors de l’achat de crevettes fraîches, veillez à ce que leur carapace brille et qu’elles ne sentent pas l’ammoniac.

La semaine passée, le Prix à l’innovation de l’agriculture de montagne, financé par Migros, a été remis à la coopérative fromagère fribourgeoise Gantrischli (lire aussi notre édition du 27 juillet 2009 à ce sujet). Décerné par la Communauté d’intérêts pour les produits de montagne suisses dont le président est Toni Brunner, paysan et président de l’UDC, le prix récompense huit familles paysannes qui exploitent une fromagerie et des restaurants d’alpage dans le Muscherenschlund.

De g. à dr.: Kari Müller, fromager, Kurt Schneider, président de la coopérative, Martin Schläpfer, chef de la politique économique à Migros, Toni Brunner et Jürg Maurer, membres du jury.


MGB www.migros.ch

PATRIMOINE NATUREL

Ce symbole garantit une plus grande biodiversité et de meilleures conditions de vie pour les animaux de la ferme. L’agriculture respectueuse de l’environnement permet de créer un espace vital naturel pour les plantes et les animaux rares. Notre collaboration avec près de 14 000 agriculteurs suisses engagés nous permet de vous proposer des produits de qualité à savourer en toute bonne conscience. Plus d’infos sur TerraSuisse sur migros.ch Migros – distributeur le plus soucieux de développement durable au monde.


VOUS ET NOUS

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

«J’ai été très touchée par le témoignage de Stéphane» «Migros Magazine» n° 37 du 7 septembre. A propos de l’article «J’étais un père et un mari violent».

guérir, de grandir. Je sais – j’ai moi aussi traversé des épreuves – qu’ils peuvent être bien un jour et je leur souhaite tout de bon.

«Je sais qu’ils peuvent être bien un jour»

«Migros Magazine» n° 33 du 10 août. A propos de l’article «Le bruit, un véritable fléau urbain».

Touchée par le témoignage de Stéphane sur la violence familiale, je souhaite l’encourager de tout mon cœur dans sa démarche, lui et toutes les personnes qui ont le courage d’affronter leurs traumatismes et leur «compulsion» à les reproduire; qui ont la sincérité de traverser la douleur de leur passé comme enfant puis comme personne devenue violente afin de

A. S. (nom connu de la rédaction)

«La collectivité paie une fois de plus»

Personne n’a été obligé de construire à proximité immédiate des infrastructures qui existent depuis fort longtemps. Mais ensuite on ne se gêne pas de se plaindre des nuisances qu’elles génèrent et de réclamer des

mesures. Une nouvelle fois c’est la collectivité qui doit passer à la caisse pour payer ces murs antibruit, murs qui nous font voyager dans des couloirs et enlaidissent le paysage, et cela avec les impôts même de ceux qui ne sont nullement concernés.

Reinhard Scholz, Sainte-Croix

«Migros Magazine» n° 37 du 7 septembre. A propos de l’article «Préparer sa mort… et la suite».

«Son message personnel a suffi»

Pour certaines personnes, l’Eglise, la foi, le prêtre/pasteur,

A.S.

peuvent apporter un soutien suivant les circonstances. Pour d’autres, il ne faut pas avoir honte de le reconnaître, ce n’est pas le cas. (…) Lorsque mon compagnon est décédé, nous (enfants, petits-enfants et moi-même) avons organisé, selon ses désirs, une belle cérémonie d’adieu dans un centre funéraire, juste dirigée par une amie diacre qui a l’habitude de ce genre de choses. Le récit de vie du défunt avec son message personnel ont suffi, entrecoupés de beaux morceaux de musique en rapport avec le texte. C’était digne, émouvant et réconfortant. (…)

Anne-Marie Ramel La Tour-de-Peilz

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch Publicité

POUR LES FAMILLES. RIEN NE VAUT LE NOUVEAU RENAULT GRAND SCENIC.

Dès

Fr. 26 600.–*

• 5 ou 7 places • Le plus grand volume de chargement de sa catégorie (2 063 litres en version 7 places) • Jusqu’à 92 litres de volume de rangement

• Haut niveau de sécurité – ESP de série • Système de navigation innovant Carminat TomTom (option) • Nouvelles motorisations: TCe 130 et 2.0 140 CVT

Plus d’infos au numéro gratuit 0800 80 80 77 ou sur www.renault.ch

| 11

Renault recommande

*Prix catalogue Fr. 28 600.– moins prime Fr. 2 000.– = Fr. 26 600.–. Réservé aux clients particuliers jusqu’au 31.10.09 dans le réseau Renault participant et cumulable avec les actions en cours. Garantie et Renault Assistance: 36 mois/100 000 km (au 1er des 2 termes atteint). Modèle illustré: Nouveau Grand Scenic 5 places Privilège TCe 130, 1397 cm3, consommation de carburant 7,3 l/100 km, émissions de CO 2 168 g/km, catégorie de rendement énergétique C, Fr. 37 600.– moins prime Fr. 2 000.– = Fr. 35 600.–.


UN VÉRITABLE PIQUEPROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

r Voici comment rempli sac à dos: tre vo nt me cte rre co rdes au placez les affaires lou es léair aff les fond du sac et aires aff les s, su es gères par-d ll ou pu e qu les tel s se moelleu do le s, imperméable contre sortirez les affaires que vous leil, so de s souvent (lunette les ns da .) etc crème solaire, . res ieu tér poches ex

3.90

Pommes Gala Suisse, le kg

30%

1.65

au lieu de 2.40

Fromage d’Italie TerraSuisse finement prétranché, les 100 g

7.60

au lieu de 9.60

Truffes 6 x 100 g Société coopérative Migros Aar * En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.50

au lieu de 4.40

Tous les Farmer 20% de réduction p. ex. Farmer Crunchy au miel, 240 g

10.8de013.50 au lieu

Tous les Rivella 6 x 1,5 litre et 6 x 0,5 litre* 20% de réduction p. ex. Rivella rouge, 6 x 1,5 l


-NIQUE MONTAGNARD! 22.9 AU 28.9.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.10 Gruyère en tranches 160 g

4.–

Œufs suisses pour pique-nique Arc-en-ciel 6 pièces de 50 g+

2.60

2.65

Mini-sandwiches M-Classic 10 pièces, 300 g

4.90

Tomates cerises Suisse, PaysBas, Espagne, la barquette de 250 g

Salami Rapelli Classico les 100 g

29.90

Sandwichmaker Mio Star Bocatas*

3.10

Crème Sandwich 200 g

5.50 Boîte à œufs avec salière et poivrier*


14 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

SUR LE VIF Photo Keystone

Street View va-t-il trop loin? Pourquoi Hanspeter Thür, le préposé fédéral à la protection des données, pique-t-il autant la mouche à propos du site de Google? Concernant l’exigence de floutage des visages et des numéros de plaque, Google se défend en disant que Street View en montre déjà beaucoup moins que ce que chacun peut voir dans la rue.

La différence, c’est que Street View est sur internet, et que donc les images sont visibles pour tout le monde et probablement éternellement, parce qu’il est pratiquement impossible d’effacer du contenu sur internet. Pourquoi Google devrait-il éliminer aussi les images des hôpitaux, écoles et prisons qui sont des endroits publics dont l’emplacement est connu de tous? N’est-ce pas exagéré?

Les emplacements des lieux sensibles sont connus, oui.

Mais pas les gens qui entrent ou sortent, par exemple, d’une clinique psychiatrique (soit en tant que patient, soit en tant que visiteur ou collaborateur). Dans ces cas, il s’agit de données personnelles sensibles qui doivent être particulièrement protégées. Dans des pays comme la France, l’Italie, la Hollande, on semble moins strict concernant les jardins, cours et chemins privés...

Que Google montre des chemins privés dans d’autres pays ou non ne joue aucun rôle pour la Suisse. Ce qui compte, c’est notre législation. Il est tout à fait possible que celle d’un autre pays traite d’un point concernant la protection des données différemment que la Suisse. Propos recueillis par J.-F. Duval

TRAIT POUR TRAIT Dessin de Herrmann paru dans «La Tribune de Genève» du 17 septembre 2009

IMPULSIONS Jean Ammann, journaliste et chroniqueur, «La Liberté»

Le bon docteur Obama Le corps est un mystère. Pourquoi ce patient présente-t-il une fièvre élevée s’il souffre d’un tuberculome? Et celui-ci, cache-t-il un lupus ou cette rarissime hépatite E? Le corps est un mystère, certes, mais le docteur House est là pour le percer. Juste avant que le rideau ne tombe avec l’extrême onction, le boiteux fait irruption dans la chambre aux allures de

morgue et crache le morceau devant une assistance précocement endeuillée: «Stop! Il fait une allergie aux phényles!» Bon sang, mais c’est bien sûr! Ce jeune homme à qui un chirurgien allait greffer un foie, vit dans un appartement infesté de termites, termites qui sont combattus par un insecticide à base de phényles, phényles qui se sont retrouvés dans les adipocytes,


TEMPS PRÉSENTS

| 15

MES BONS PLANS par Virginie Jobé, journaliste

Photo Fabrice Coffrini / AFP

A visiter: Sombres archives. Avant l’avènement de la TV et des «Experts Miami», la police scientifique traquait déjà les indices. Pionnier de la criminalistique, Rodolphe A. Reiss a réalisé des clichés de drames, avec minutie. Ames sensibles, fuir! «Le théâtre du crime», Musée de l’Elysée, Lausanne.

DANS L’OBJECTIF

adipocytes qui ont libéré leur poison au fur et à mesure du jeûne imposé par les soins hospitaliers. Tout s’éclaire. Et docteur House, quoique traînant la patte, a posé le bon diagnostic et même le diagnostic étiologique, pour reprendre les mots du Larousse médical. Puissions-nous rencontrer un docteur House sur le chemin de la maladie qui nous attend, car le Larousse médical fait 1200 pages dans son édition de 1995! Ce qui laisse peu de chances d’échapper aux 6000 articles classés de A (abaisse-langue) à Z (comme zygote). Hélas, la télévision n’est pas la réalité: le risque existe qu’un jour nous mourions d’une intoxication aux phényles. D’ailleurs, n’est-ce pas bizarre de voir fleurir toutes ces séries médicales (Dr House, Urgences, Grey’s Ana-

tomy, etc.) aux Etats-Unis? Dans ce pays où le président Obama se bat pour instaurer un système de soins, où 15% des citoyens – soit 45 millions de personnes – n’ont aucune assurance maladie, où l’on estime à 900 milliards de dollars la somme qu’il faudra investir en dix ans pour réformer le système de santé? Dans ce pays où le taux de mortalité infantile se monte à 7 pour 1000 (contre 5 pour 1000 en Suisse), où les assurances n’hésitent pas à larguer les malades trop coûteux? La télévision ne fait que refléter les aspirations du peuple. Hier, il rêvait d’un magnat du pétrole ou de la mode (style Dallas ou Top Models), aujourd’hui, il rêve d’un bon docteur et d’un accès aux techniques de l’imagerie médicale. > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Les adieux de Couchepin

Après onze années passées au Conseil fédéral, Pascal Couchepin, ému, a pris congé des Chambres fédérales mercredi dernier. Lui succède le libéral-radical neuchâtelois Didier Burkhalter élu au quatrième tour du scrutin.

A lire: Epousseter la fatalité. Paul vit en banlieue. Son père astique, sa mère s’ennuie, sa sœur se voit miss. Les aimer sans les respecter, possible? Peut-être, grâce aux mots. Langage cru, phrases lapidaires, le journal intime d’un ado, affreux et drôle. «Mon père est femme de ménage», de Saphia Azzeddine, Ed. Léo Scheer. A voir: Woodstock sans les notes. Un brin décalée, cette comédie ignore la musique et amuse autour de l’organisation du festival. Lee capture l’essentiel du mythe: un état d’esprit dont la nostalgie ne cesse de renforcer la légende. «Hôtel Woodstock», d’Ang Lee, en salle le 23 septembre. A visiter: Génie ou folie? Cette expo d’art contemporain dissèque un phénomène fascinant, et inquiétant: les manipulations génétiques. Recherches en labo ou digressions esthétiques, le résultat parle d’identité humaine. «Genipulation», CentrePasquArt, Bienne www.pasquart.ch

Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


16 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

Bientôt égaux devant les tâches ménagères

Le travail domestique reste encore aujourd’hui l’apanage des femmes, même si la jeune génération promet un plus grand engagement des hommes. Etat de la situation et témoignages de trois couples romands.

S

ouvenez-vous du dernier recensement fédéral: on vous demandait d’indiquer le nombre d’heures que vous consacriez chaque semaine aux tâches ménagères. Une question qui soulève souvent chez les couples un débat houleux... Alors, verdict? Qui remporte la palme: Madame ou Monsieur? Selon les récents chiffres publiés par l’Office fédéral de la statistique, la réponse est catégorique: en Suisse, sur dix femmes qui vivent au sein d’un ménage comptant des enfants de moins de 15 ans, environ huit assument seules la responsabilité des tâches domestiques. Certes, leur taux d’activité professionnelle est souvent plus bas que celui de leurs époux: en 2007, 88,1% des hommes travaillaient entre 90 et 100% contre 42,9% des femmes. Quoi de plus normal, dès lors, que la personne dont la situation est la moins contraignante s’acRÉSULTATS DU SONDAGE EN LIGNE

«Chez vous, qui fait le ménage?» 7%

L’homme

8%

La femme de ménage

49 %

La femme

36 %

Les deux

1194 personnes ont donné leur avis du 7 au 17 septembre 2009.

quitte du ménage, de la lessive, de la vaisselle? Certains témoignages laissent toutefois penser que même lorsque les deux conjoints ont un job à temps plein, le partage des corvées n’est pas équitable. «J’ai toujours contribué à la moitié du budget familial, raconte une internaute sur le forum du site LaFamily.ch. Pourtant, je prenais en charge 98% des tâches ménagères.»

Un état d’esprit à modifier

Selon Nadene Canning, les mentalités peinent encore à évoluer. Cette Vaudoise d’origine canadienne a fondé en 2003 l’association Via2, qui organise des conférences sur le thème de la conciliation entre carrière et vie de famille. Sont aussi proposés des ateliers pour les hommes qui veulent «s’engager davantage dans les tâches ménagères» et «pour les femmes qui osent négocier la répartition». En effet, lorsque le partage du travail domestique se révèle inéquitable, la faute n’est pas à rejeter uniquement sur ces messieurs. «Les épouses ont du mal à lâcher prise: elles ont envie de garder le contrôle. Lorsqu’elles constatent que leur mari ne passe pas l’aspirateur de la même manière qu’elles, elles le leur font remarquer au lieu de les remercier.» Quant aux époux, ils restent trop souvent attachés à leur rôle traditionnel de «pourvoyeur de fonds de la famille, déplore Nadene Canning. Leur réussite sociale dépend de ce statut.» Du côté des bureaux cantonaux de l’égalité, on se penche également sur le thème de la réparti-

tion du travail domestique. A Fribourg, un projet intitulé «Des papas professionnels racontent leur quotidien» a été lancé dans les écoles en 2008. Une vingtaine de pères s’engageant activement dans l’éducation de leurs enfants et dans les tâches ménagères sont venus raconter leur quotidien à de jeunes garçons: l’occasion pour ceux-ci de découvrir que même les hommes peuvent remplir ce rôle «d’homme au foyer» sans pour autant perdre leur virilité. Le site internet de Fairplay-athome met, lui, à disposition un questionnaire visant à évaluer le temps consacré par chaque conjoint au travail domestique et à chercher ensemble une solution équitable. Rassurons-nous: les chiffres des nouvelles générations laissent entrevoir de l’espoir: un tiers des jeunes couples sans enfants se partageaient en 2007 la responsabilité du travail domestique. Et pour convaincre ces messieurs que leurs conjointes ne les trouveront pas moins virils s’ils passent le balai, évoquons cette étude menée par l’Université d’Oxford: selon les recherches effectuées en Europe, en Australie et aux EtatsUnis, les hommes qui participent aux tâches ménagères ont davantage de succès auprès des femmes... Tania Araman

Sur le Net: www.via2.ch, www.fairplay-at-home.ch

Article réalisé en collaboration avec lafamily.ch

Jean-Claude et Monica Salamin sont


DOSSIER TRAVAIL DOMESTIQUE

| 17

Jean-Claude et Monica Salamin Elle: 50 ans, physiothérapeute à 60% Lui: 54 ans, naturopathe à 90% En couple depuis: trente-deux ans Mariés depuis: vingt-six ans Enfant(s): un garçon de 22 ans et une fille de 19 ans Qui fait quoi? Mis à part la lessive et le repassage, qui restent la chasse gardée de Monica, les tâches ménagères sont réparties équitablement entre les deux conjoints, en fonction des besoins. «Si l’un d’entre nous remarque que le lavabo est sale, il le nettoie. Nous procédons de même lorsque la poubelle est pleine.» Raisonnement identique pour les soupers: «Celui qui rentre en premier le soir – ou le plus affamé! – prépare le repas.» A midi, les jours de cuisine de chacun sont clairement définis, en fonction des horaires de l’un et de l’autre. «Le responsable s’occupe également d’acheter les ingrédients qui manquent.» En revanche, le vendredi matin, jour de congé pour Monica, elle est la seule à officier: «Je passe l’aspirateur à fond, je trie les déchets et m’occupe des commissions pour la semaine. Quoique, de plus en plus souvent, nous y allions ensemble le vendredi soir.» D’autres tâches sont attribuées en fonction des intérêts de chacun, Jean-Claude s’occupant des menues réparations électroniques de la maison et Monica du jardin... à part les gros travaux (coupe d’arbre, sulfatage), qui sont effectués par son mari. Comment la répartition s’est-elle opérée? De la façon la plus naturelle qui soit, sans besoin de trop discuter. «Lorsque nous habitions ensemble sans être mariés, raconte Monica, nous travaillions tous les deux à 100%. Il était donc normal de se partager les tâches ménagères.» A la naissance des enfants, les conjoints optent tous deux pour un mi-temps. A présent que le taux de Jean-Claude est légèrement plus élevé que celui de Monica, elle estime normal d’en faire davantage à la maison. Une situation normale, selon eux? Oui. Monica se déclare très satisfaite de l’arrangement, mais reconnaît qu’elle a eu de la chance de tomber sur Jean-Claude. «Il était ouvert d’esprit, à une époque où les hommes participaient encore très peu au travail domestique.» Pour elle, le partage des tâches est une question de respect mutuel. Quant à Jean-Claude? «Je ne pars pas du principe que la femme doit s’occuper du ménage pendant que l’homme regarde la télévision. C’est peut-être une question d’éducation.»

tous deux très satisfaits de la répartition des tâches ménagères au sein de leur couple.

Lire la suite en page 18


18 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

Chez les Gutschmidt, Lars s’occupe à plein temps des tâches ménagères tandis qu’Aurore exerce une activité rémunérée à 100%.

Lars et Aurore Gutschmidt Elle: 34 ans, déléguée médicale à 100% Lui: 38 ans, papa au foyer En couple depuis: treize ans Mariés depuis: trois ans Enfant(s): une fille, 17 mois Qui fait quoi? Lars ayant renoncé à son emploi de concepteur multimédia à la naissance de sa fille il y a dix-sept mois, il s’occupe à plein temps des tâches ménagères. Aspirateur, lessive, cuisine, vaisselle et jardinage: ces besognes lui sont attribuées. «Bien sûr, il m’arrive

de lui donner un coup de main s’il a pris du retard, précise Aurore. Et de temps en temps, je prépare aussi les repas.» Seule activité menée en duo (ou plutôt en trio, avec leur petite fille): les courses, une mission accomplie durant le week-end. La bête noire de Lars: le repassage. «Heureusement, Aurore ne porte pas beaucoup de tailleurs et de chemisiers!» Comment la répartition s’estelle opérée? «Nous avons longtemps réfléchi, explique Lars. Quand Aurore a

changé d’emploi il y a cinq ans, nous nous sommes rendu compte que ses perspectives de carrière étaient plus intéressantes. Or, nous voulions que l’un de nous reste à la maison pour s’occuper de la petite. Le choix s’est finalement porté sur moi.» Une situation normale, selon eux? Aujourd’hui, tous deux estiment que cette situation est parfaitement naturelle. Si Lars reconnaît que la première année fut difficile – «J’avais peur du regard des autres» – il se sent aujourd’hui tout à fait à l’aise dans son rôle et n’envisage pas de

reprendre son emploi. Et du côté de l’entourage? «Lorsque j’ai annoncé mon départ au bureau, certains collègues n’ont pas compris mon choix. Je crois qu’ils auraient mieux accepté que je m’en aille pour un autre poste. D’autres m’ont dit que j’allais me la couler douce... C’est dommage qu’aussi peu d’hommes se rendent compte que les tâches ménagères et l’éducation d’un enfant, c’est un travail à plein temps.» Quant à Aurore, elle a surtout dû apprendre à lâcher du lest: «Avant, c’est moi qui m’occupais des repas. Il a donc fallu que je lui laisse les rênes de MA cuisine...»


DOSSIER TRAVAIL DOMESTIQUE

| 19

Magali et Christophe Loup Elle: 33 ans, restauratrice de livres anciens indépendante à 60% Lui: 37 ans, analyste-programmeur à 80% En couple depuis: douze ans Mariés depuis: neuf ans Enfant(s): un fils de 3 ans et demi, et une fille de 1 an et demi

Photos Mathieu Rod / Joëlle Neuenschwander / Thierry Parel

Qui fait quoi? Détail d’importance: Magali et Christophe reçoivent la visite une fois tous les quinze jours d’une femme de ménage. Point de souci de répartition de ce côté-là, donc. Pour le reste, seules deux tâches sont clairement attribuées à l’un ou à l’autre: elle est en charge de la lessive, lui de la poubelle. Et les courses, la cuisine, la vaisselle, le repassage, les rangements? Le partage s’effectue au cas par cas, selon les disponibilités de chacun et de leurs charges de travail respectives. Aucun schéma n’est établi. Comment la répartition s’estelle opérée? Très naturellement. Aucune discussion n’a été nécessaire pour en arriver à cet arrangement. «C’était plus difficile au début, lorsque nous n’avions pas de femme de ménage, reconnaissent-ils. Nous avions du mal à trouver l’impulsion pour nous y mettre. Du coup, c’était un sujet de discorde.» Une situation normale, selon eux? Publicité

Chez les Loup, les tâches ménagères n’ont pas de sexe... A quelques exceptions près comme la couture. «Bien sûr», s’exclament-ils tous deux. Et Magali de renchérir: «Si je devais faire tout le travail, je ne pense pas que nous serions ensemble!» Pour eux, les tâches

ménagères n’ont pas de sexe, si ce n’est quelques petites exceptions: «Lorsqu’il y a un bouton à recoudre, c’est moi qui m’en occupe, explique Magali. Il me

semble que c’est un travail assez féminin.» En revanche, Christophe, de par son statut d’homme, est en charge de l’entretien des vélos.

ABONNEZ-VOUS ! Pour tout renseignement: Le Petit Ami des Animaux Case postale 57 2003 Neuchâtel

DEMANDEZ UN NUMÉRO GRATUIT Tél. 032 731 33 14 E-mail: info@paa.ch

Le Petit Ami des Animaux ne coûte que CHF 25.– par année (10 numéros)

www.paa.ch


20 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

La chasse, de père en fille

Jean-Paul Bessard, vétérinaire retraité, et sa fille Aline Deslarzes, mère de famille, s’isolent chaque année au fond du val de Bagnes (VS), dans des conditions spartiates, pour chasser le chamois. Récit d’une très longue journée.

U

n rendez-vous fixé à 5 heures moins le quart du matin au bout du lac de Mauvoisin, tout au fond du val de Bagnes: il ne peut s’agir que d’une affaire sérieuse. Une histoire de chasse. La rencontre a lieu à la lueur des phares devant une curieuse bâtisse, toute en pierre, voûtée, sans fenêtres. Une ancienne cave à fromages appelée le «28», on ne sait trop pourquoi, et qui sert depuis 1941 de refuge aux chasseurs de la vallée. Ils sont aujourd’hui une petite dizaine à passer ici chaque année, dans des conditions spartiates, les quinze jours que dure la chasse haute. Parmi eux, JeanPaul Bessard, vétérinaire retraité, et sa fille Aline Deslarzes, mère de quatre jeunes enfants.

Sa première chasse à l’âge de 5 ans

Un virus héréditaire, alors? JeanPaul est dubitatif: «C’est inné; chasseur, on l’est ou on ne l’est pas.» Avant d’expliquer que tous ses enfants sont une fois ou l’autre venus avec lui à la chasse mais que c’est Aline qui a montré, très tôt, les dispositions les plus flagrantes: «Elle avait 5 ans, je l’avais emmenée à la chasse au chevreuil, je l’avais mise au poste d’observation, elle est restée trois heures sans bouger.»

On entame la montée dans la nuit, 600 mètres de dénivelé, à la lueur des lampes frontales, sous une petite bruine glacée. Et du vent déjà: «Mauvais ça, explique Jean-Paul, des vents du sud, qui montent. Les chamois peuvent nous sentir à 400 mètres.» Si les charmes de cette balade nocturne, humide, sur une forte pente, ne sont pas évidents pour tout le monde, ils comblent en tout cas Aline: «Sortir de la cabane, quand il fait encore nuit noire, n’entendre rien que le bruit du torrent, c’est pour ce genre de sensations que j’aime la chasse. Voir peu à peu le monde et la nature renaître. Vivre des aubes qui durent plus d’une heure.»

De violentes rafales de vent

La pluie s’est changée en neige grésillante que de violentes rafales dispersent en tout sens. L’occasion pour Aline d’un premier bilan: «Au moins on n’a pas été sifflés.» Comme les marmottes, les chamois en effet signalent la présence d’un danger par un cri strident. Voici le terrain de chasse qui se présente sous la forme d’un vaste cirque herbeux, à 2700 mètres, où le matin le gibier a l’habitude de venir brouter. A partir de cet instant les seules formes autorisées de communication se réduisent aux

gestes et aux murmures. Jumelage dans toutes les directions. Pas la moindre bête à cornes à l’horizon. Soudain, tout en haut, sur une arête inaccessible, des formes au galop à la queue leu leu: «Une chèvre, un cabri, trois boucs...» Aline compte finalement treize chamois. «Ils ont sûrement été effrayés par un chasseur.» Pronostic d’autant plus facile à faire que les nemrods du «28» sont sur leur territoire et

que chacun sait à peu près dans quel coin les autres naviguent ce jour-là. Officiellement, n’importe qui en possession d’un permis délivré par le Service cantonal de la chasse peut traquer le gibier où bon lui semble dans les zones autorisées. Dans la pratique, les groupes locaux de chasseurs voient d’un très mauvais œil des intrus venir leur faire concurrence. Deux groupes se par-


REPORTAGE CHASSEURS

| 21

Aline Deslarzes et son père Jean-Paul Bessard guettent le chamois à 2700 mètres d’altitude.

tagent par exemple la région de Mauvoisin: ceux du «28» et ceux de la cabane Chanrion. Selon un accord tacite, chacun des groupes chasse sur un des versants de la vallée. «C’est la première chose qu’on nous apprend: chasser en équipe plutôt qu’en solitaire», raconte Aline. «Et puis, précise Jean-Paul, quelqu’un de l’extérieur qui viendrait chasser ici foutrait en l’air les plans mis en place par l’équipe.»

Le moment est venu de choisir un poste de tir. Aline trouve le rocher idéal, y dépose son sac et le fusil par-dessus. Jean-Paul se place à quelques mètres mais avec une vue sur la partie opposée de la pente. Histoire de ne pas rater les chamois supposés arriver d’en bas, poussés par celui qui aujourd’hui dans le groupe du «28» joue le rôle du rabatteur: Milo Carron, «chasseur depuis des générations».

De temps en temps, brièvement, les chasseurs viennent à l’abri d’une paroi rocheuse, pour croquer une «morce» – pain, fromage, saucisse, chocolat – et boire un peu de thé qui fut chaud et se glace au fil des heures. Aline est aux anges: «Ça aussi j’aime dans la chasse: être vraiment seule.» Le risque de cohue est en effet limité. Une heure passe, puis deux. Jean-Paul décide de se poster

plus loin et disparaît; on ne le verra plus avant un moment. Le mauvais temps redouble. Aline décide de jeter l’éponge, de regagner la cabane et sa promesse fumante d’une soupe de courge. Il n’est pas loin de midi. On part à la recherche de Jean-Paul qui s’avère bientôt introuvable. «C’est souvent comme ça à la chasse. Impossible de se donner des rendez-vous précis.» Les talkies-


22 |

REPORTAGE CHASSEURS

walkies sont en effet interdits, – «ça serait trop facile sinon de se communiquer où se trouve le gibier». Quant aux natels ils doivent rester éteints, n’être utilisés que pour prévenir le gardechasse d’un tir. «De toute façon, ici il n’y a aucun réseau.» A force d’allers et de retours dans le secteur à la recherche de son père, Aline finit par tomber sur... un chamois, qui passe à la course en contrebas et lève un bref instant la tête. Le temps de se mettre en position et quelques jurons plus tard, la bête est déjà loin.

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

La montée se fait dans la neige et le vent.

Soudain, le miracle: un chamois!

Aline ensuite retrouve, coiffé du chapeau vert traditionnel, le rabatteur Carron, tout aussi bredouille. On amorce la descente. Aline est un peu inquiète, son père n’a pas pour habitude de rentrer sans elle. Et puis, soudain le miracle: le long d’un couloir pierreux, sur l’autre versant, à une soixantaine de mètres, un gros chamois observe les marcheurs puis disparaît. Aline se couche, arme son fusil. Bingo, la bête réapparaît pour observer à nouveau les intrus. Le chamois est une bête curieuse et ce joli défaut perdra celui-ci. Le coup est parti, le bouc déjà roule dans la pente. Car c’est un bouc, Milo Carron est formel: «Nous, on a l’habitude. A la prestance de la bête, on sait que ce n’est pas une chèvre.» Une bête bientôt vidée sur place, à l’opinel. Les chocards ne mettront pas un quart d’heure à venir se régaler des abats. Aline, comme le veut la tradition, place une touffe d’herbes dans la bouche du chamois: «Une façon de lui rendre hommage.» Les commentaire fusent: «Il n’aura pas souffert, il n’aura même pas eu le temps d’avoir peur.» «Celui-là, ça fait un moment qu’il nous joue la trignolette.» Aline et Milo en sont sûrs, ce chamois, cela fait plusieurs années qu’ils l’aperçoivent dans les mêmes parages. L’inspection de ses cornes révélera l’âge de la victime: 8 ans. Une silhouette se dessine au bas de la pente. C’est Jean-Paul

cuer encore un peu de sang. Un soin que Jean-Paul ne veut laisser à personne: «Ça me fait trop plaisir.» Voici enfin le «28», une pièce unique avec une table, un fourneau à bois, des couchettes à étages. Il est passé 15 heures, la soupe de courge a refroidi mais pas l’enthousiasme des chasseurs. On commente la journée. Enseignant retraité mais sculpteur sur pierre toujours actif, René Fellay explique que, contrairement aux idées reçues, revenir bredouille serait plutôt la norme. En trente-cinq permis, il lui est quand même arrivé deux fois «de passer les quinze jours de chasse sans tirer une seule cartouche. On fait pas des massacres. Ici en moyenne, les chasseurs du «28» tuent chaque année une quinzaine de bêtes, soit une et demie par personne.»

En direction du district franc

Les chasseurs installent leur poste de tir à côté de ce rocher.

Jean-Paul raconte, lui, qu’il ne s’agit que du deuxième jour de chasse et que dès le lendemain le gibier se fera plus rare: «Il y a un district franc (zone où la chasse n’est pas autorisée) pas loin. On dirait que certains vieux chamois comptent les jours et dès l’ouverture passent de l’autre côté. Une bonne partie des bêtes, dès les premiers coups de feu, font de même.» On évoque le temps de chien qui a régné toute la journée. Aline y voit un argument supplémentaire en faveur de la chasse: «C’est ça qui est beau, y aller quel que soit le temps. Quelle autre activité vous fait sortir par n’importe quelles conditions?»

«Ils ne savent pas ce que c’est»

Jean-Paul Bessard et Aline Deslarzes s’apprêtent à redescendre le chamois abattu à la cabane.

qui réapparaît. Un retour d’autant plus bienvenu qu’il avait pris la précaution le matin de se munir d’un cacolet, dans lequel la bête ficelée sera ramenée jusqu’à la cabane. «D’habitude on le porte

sur les épaules, autour de la tête, mais avec l’âge ça devient difficile», s’excuse-t-il. Mais d’abord le chamois sera traîné dans la pente au bout d’une corde, une méthode qui a l’avantage d’éva-

Si l’on met sur la table la mauvaise presse qui entoure la chasse, JeanPaul nuance: «C’est vrai à l’extérieur, mais pas en Valais. Ici, 90% des gens ont une opinion favorable de la chasse.» Aline, elle, trouve que «c’est dommage», tous ces gens anti-chasse «pour de mauvaises raisons, souvent parce qu’ils savent pas ce que c’est, ni comment ça se passe». Laurent Nicolet Christophe Chammartin /Rezo


ACTION

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 22.09.2009 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Deux fois plus de plaisir!

5.20 au lieu de 6.20

*

Philadelphia Duo-pack Nature / Balance / Yogourt / Aux herbes / Balance aux herbes 2 x 200 g

*

* *

* Disponibles dans les plus grand magasins Migros

Philadelphia est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch


24 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

La tartine tombe-t-elle toujours

Il existe une explication scientifique au fait que les choses peuvent mal tourner: la loi de Murphy

S

oixante ans que le bus démarre juste quand on appuie sur le bouton d’ouverture des portes. Soixante ans que le type qui sent mauvais s’assied à côté de vous alors que le tram est vide. La loi de Murphy? Un principe qui veut que tout ce qui peut mal tourner – même si c’est une probabilité d’un sur mille –, finira infailliblement par mal tourner. Edward Murphy, qui a donné son nom à cette loi, est un ingénieur engagé dans un projet de recherche de l’US Air Force, en 1949. Le but est de mesurer la force d’accélération qu’un être humain peut supporter. Le candidat Stapp, ficelé à un chariot sur un rail et mort de trouille, est propulsé à une vitesse vertigineuse puis soumis à une forte décélération. De combien? Mystère: Murphy et son assistant ont branché les capteurs à l’envers. Furieux contre son subordonné,

Murphy s’écrie: «Si ce gars a l’occasion de faire une erreur, il ne la ratera pas!» La fameuse loi était née. Depuis, elle a été appliquée à toutes les situations de la vie. On y a tous déjà été confrontés, avec plus ou moins de bonheur: la pluie qui s’invite lorsqu’on vient de nettoyer sa voiture, le paquet de sucre toujours placé trop haut dans l’armoire et qui se renverse. Ou la pièce cassée d’un meuble qu’on veut remplacer qui n’est plus fabriquée. Petit tour d’horizon des exemples les plus fréquents de ce théorème. Mais vous pouvez vous aussi créer sans plus attendre, votre loi de Murphy. Mélanie Haab Illustration François Maret

Site des lois de Murphy: www.courtois.cc. «Pourquoi la tartine tombe toujours du côté du beurre», de Richard Robinson, aux Editions Dunod, 2006.

Il n’y a jamais de toilettes lorsque le besoin est urgentissime Six heures de route pour rentrer des vacances. A peine la voiture s’est-elle engagée sur l’autoroute qu’un besoin irrépressible vous prend. Vous vous tortillez sur le siège, quitte à slalomer entre les deux pistes. Et comme la loi s’appelle aussi emmerdement maximal, les bouchons agrémenteront votre voyage. Il existe plusieurs explications: vous avez trop bu avant le départ. Ou votre vessie s’adapte à l’ergonomie du siège conducteur et se rétrécit. Solution: on n’aura pas la petitesse de dire que vous n’aviez qu’à aller aux toilettes avant le départ. Armez-vous d’un entonnoir et d’un seau, que vous reverserez discrètement sur la

route ensuite. Pour plus de discrétion encore, faites un trou dans le siège et placez-y une bassine. Et si vraiment vous êtes de la vieille école, visez la prochaine aire de stationnement.

La file d’attente d’à côté avance toujours plus rapidement Ce phénomène a une explication tout à fait rationnelle. Si dix caisses sont ouvertes dans votre magasin préféré, vous n’avez qu’une chance sur dix d’avoir la plus rapide. Et 90% que ce ne soit pas le cas. Evitez la caisse qui a le moins d’attente, car c’est forcément louche qu’il y ait peu de monde. De même,

fuyez les personnes âgées et les mères de famille nombreuse, susceptibles de prendre plus de temps pour emballer leurs commissions. Ne vous rendez pas à la caisse «maximum sept articles», tout le monde y aura pensé avant vous. Solutions: placez-vous entre deux files, de manière à

pouvoir choisir au dernier moment la plus rapide. Si les gens râlent, n’hésitez pas à vous emporter, à gesticuler et crier sur la caissière. Cela clouera le bec aux impertinents. Avec un peu de chance, si vous avez été très persuasif, on vous laissera même volontiers passer devant.


RÉCIT LA LOI DE MURPHY

| 25

du mauvais côté?

aussi connue sous le nom de «loi de l’emmerdement maximal». Explications.

Dans le noir, l’escalier a toujours une marche de plus Que celui qui, en rentrant chez lui la nuit et dans l’euphorie de l’ivresse, n’a jamais raté la dernière marche jette la première pierre aux acrobates d’un soir. C’est plus qu’une simple application de la loi de Murphy, c’est une véritable conspiration. La loi se démontre d’autant plus si les parents dorment dans la pièce à côté ou lorsque le bébé vient de se calmer après des heures de hurlement. Mathématiquement, un escalier de quatorze marches ne peut pas en avoir quinze la nuit. Sauf que, pendant la nuit, la rotation terrestre veut que nous ayons la tête en bas. L’explication la plus rationnelle serait donc d’affirmer que les esprits, dans un élan de bonté, ajoutent une marche pour combler la différence. Solution: prendre l’ascenseur, grimper les marches à quatre pattes, dormir dans la cage d’escalier. Ou, mieux encore, déménager dans un appartement de plain-pied!

Plus on a besoin d’une machine, plus son taux de panne est élevé La tartine tombe toujours du côté beurré Certains évoquent Newton et l’attraction terrestre pour expliquer ce phénomène: le côté beurré est plus lourd, il atterrit donc en premier. D’autres disent qu’on ne peut s’en prendre qu’à soi-même: il ne fallait simplement pas tartiner le mauvais côté. Remarquez que la fréquence de chute de la tartine beurrée dépend de la qualité du

tapis. Plus celui-ci est cher, plus la probabilité augmente. Pour éviter que la tranche de pain ne tombe, on peut beurrer les six faces afin qu’elle reste en lévitation, préférer la margarine ou simplement manger la mie nue. Ou, plus astucieux encore, prendre uniquement, pour le petit-déjeuner, des céréales de forme ronde.

Cette loi de Murphy a fait une victime célèbre récemment: le LHC. Cette immense machine du CERN censée dévoiler tous les secrets de l’univers, avec un agenda surchargé déjà bien avant sa mise en service... est tombée en panne le jour de son inauguration. Dans la vie quotidienne, c’est plutôt la tondeuse à gazon, l’aspirateur ou l’ordinateur qui nous jouent des tours lorsqu’on a besoin d’eux. Le corollaire s’applique à l’utilisateur de la machine: celui qui la

connaît le mieux passe pour un idiot lorsqu’elle ne fonctionne pas. Et celui qui ne sait pas l’utiliser peut toujours faire croire à la panne pour éviter le ridicule. Le remède: prenez un marteau, visez le cœur de la machine et frappez d’un mouvement précis (vérifiez toutefois que l’appareil soit encore sous garantie). Mais peut-être que la panne est le signe qu’il est temps de procrastiner (remettre à demain), se reposer et prendre du bon temps?


GRAND NETTOYA PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

2.60

2.60 3.30

Crème détergente Migros Plus aux citrates, 500 ml

Détergent universel Migros Plus à l’acide citrique, 1 l

au lieu de 3.30

4.–

au lieu de 4.70

Lave-vitres Migros Plus à l’alcool, 750 ml

4.–

au lieu de 4.70

Potz Calc 1 l, observer les précautions d’emploi figurant sur l’emballage

* En vente dans les plus grands magasins Migros

3.20

au lieu de 3.90

Détergent pour salle de bain Potz Power Protect 500 ml

au lieu de

3.20

au lieu de 3.90

Détergent Hygo Power Gel* 750 ml, observer les précautions d’emploi figurant sur l’emballage

5.20

au lieu de 5.90

Détergent pour siphons Potz Power-Gel 1 l, observer les précautions d’emploi figurant sur l’emballage


AGE D’AUTOMNE! 22.9 AU 5.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

9.–

Chiffons en microfibres pour toutes les surfaces, 4 pièces

40%

6.90

au lieu de 11.70

Éponges de nettoyage universelles en cellulose* 6 pièces

12.–

Chiffons Magic universels en microfibres* 6 pièces

30%

11.05

au lieu de 15.80

Twist Dry XL* 40 pièces

7.60

au lieu de 9.50

4.50 Brosses à vaisselle* 2 pièces

5.–

Chiffons de nettoyage universels en non-tissé* 15 pièces

Tous les produits Miobrill en microfibres 20% de réduction p. ex. chiffons de nettoyage Miobrill en microfibres, 2 pièces

10.–

Set de nettoyage pour le sol en microfibre* 3 pièces


UN AUTOMNE CHAUD ET CHATOYANT.

29.90

Pull avec application en satin pétrole ou noir

11.90

Guêtres pour les bras ou les jambes blanc cassé ou noir

19.90

Soutien-gorge à coque, bonnets A et B ou soutien-gorge à armatures, bonnets B et C, taupe ou sauge

12.90 Slip ou string taupe ou sauge

19.90

11.90

Collant mode pour femme divers motifs

En vente dans les plus grands magasins Migros.

8.90

Chaussettes mode pour femme mi-bas lilas/gris ou noir/écru

Echarpe pétrole ou noir


CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

| 29

Euh, on dit ça pourquoi au fond? Jean-François Duval, journaliste

Rien n’est plus curieux que les méandres que prennent nos pensées et conversations. Souvent, vous vous dites «Mais comment en suis-je venu à penser cela? par quels chemins tortueux ?» Il arrive (c’est mon cas) que l’on fasse des efforts désespérés pour tenter de remonter le cours de ses pensées, pour en retrouver la source, le point de départ. C’est tout aussi vrai de nos conversations. La plupart du temps, elles naissent à la va comme je te pousse. Normal: on n’est pas à l’école, on parle librement, on vogue au gré des phrases échangées. C’est comme de grimper sur une fragile pirogue au cœur de l’Amazonie et, trois heures plus tard, à force d’inexplicables dérives, de se retrouver au milieu de l’océan. On n’a pas idée quels courants nous y ont poussés, mais on y est bel et bien, tels des naufragés dépourvus de repères, sous un soleil de plomb. Hier soir, ah, j’en suis très fier parce que d’habitude je rate mon coup! j’ai réussi à remonter

tout le cours de la conversation alors que nous en étions au dessert avec mon jeune ami Félix, sa maman Eva et mon vieux pote Max. C’est le genre de jeu auquel vous devriez vous essayer aussi. Ça aiguise la mémoire et la conscience de nos errements

inconscients. C’est un jeu aussi amusant que celui d’attraper des nuages. Devant nos tiramisu, la conversation roulait sur cette théorie relativement nouvelle qui veut que les jeunes hommes et les jeunes filles d’aujourd’hui tombent amoureux l’un de l’autre pour des raisons qui ont trait à la saine perpétuation de notre espèce. Il paraîtrait que chacun choisit l’autre en fonction de son patrimoine génétique, qu’il flaire littéralement l’autre dans ce but. Bref, on épouse une femme ou un homme pour ses gènes, dont les caractéristiques viennent agréablement compléter les nôtres. Arrivé là de notre conversation, j’ai fait la moue, car tant d’autres facteurs, dis-je, entrent en jeu.

C’est à cet instant précis que Félix a jeté: «Et d’ailleurs, comment en sommes-nous arrivés à nous embringuer dans un pareil sujet?» Max, Félix, Eva et moi, nous nous sommes entre-regardés avec perplexité. Personne n’était capable de dire pourquoi nous avions ce sujet de conversation! Ça en flanque un coup, croyez-moi, de s’apercevoir qu’on ne sait pas du tout pourquoi on parle de ceci ou de cela. J’ai interrogé du regard mon chien assis près de la table – le savait-il, lui? – mais non, visiblement, il était tout aussi rantanplan que nous. Evidemment, d’un seul élan, on a tous commencé à remonter le courant, jusqu’au point

de départ de notre conversation, cette fraîche source au cœur de la forêt amazonienne dont je parlais au départ. Nous y montrions tant d’enthousiasme communicatif que mon chien s’est mis à remuer la queue. Bon, je vous passe les détails. Des gènes amoureux, nous sommes remontés au tabou de l’inceste, puis aux mœurs des bonobos, qui expulsent de leur tribu les jeunes en âge de convoler, et finalement, croyez-moi ou non, nous sommes parvenus à la source de notre conversation: les performances de l’équipe suisse de football face à la Grèce et la Lettonie. A tort ou à raison, nous estimions que l’apport de joueurs dont les familles sont originaires d’autres latitudes ôtait à notre équipe son caractère autrefois un peu incestueux et surtout sa terrible lenteur bernoise: désormais, on a enfin l’impression que les joueurs ne réfléchissent plus trois fois avant de se décider à qui passer le ballon. Ah, quel régal: non seulement le juteux poulet rôti était succulent, mais, à bord de notre radeau et à

contre-courant, nous étions remontés du milieu de l’océan jusqu’au cœur de l’Amazonie, nous avions rétabli la carte de nos dérives, et donc nous avions parfaitement digéré notre conversation en nous la réappropriant. Le chien s’en est montré si joyeux pour nous qu’il a même eu droit au régal d’un os de pilon.

Publicité

ptembre du 15 se tobre au 26 oc

CONCOURS au dos de notre catalogue, qui

40%

l t spécia ortimen s e ll re sur l‘ass tu a n es fines rr ts ie ra p a c e d 18 ans l‘or serties d

est disponible dans les bijouteries CARAT

330.– 315.– 270.–

1 bijou d'une

1 bijou d'une valeur à neuf de

1 bijou d'une valeur à neuf de

au lieu de 550.–

1 bijou d'une valeur à neuf de valeur à neuf de Fr.

150.–à votre libre choix 4-10ème prix

Fr. 300.–à votre libre choix

au lieu de 525.–

au lieu de 450.–

Fr. 50.–

270.–

au lieu de 450.–

Fr. 500.–à votre libre choix 3ème Parure à votre libre choix 1er

2ème

GENÈVE Centres Commerciaux de Balexert, Cornavin „Les Cygnes“, Nyon La Combe, Planète Charmilles et Migros Chêne-Bourg, Lancy-Onex, Vibert VAUD

Centres Commerciaux de Crissier, Métropole 2000 Lausanne, Chablais Centre Aigle et Migros Romanel, Yverdon

VALAIS

Centres Commerciaux de Métropole Sion, Martigny-Manoir, Monthey et Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt


30 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

«Qui a dit que le patriotisme devait être de droite?» Très marqué à droite dans un milieu professionnel plutôt à gauche, le sociologue Uli Windisch en agace plus d’un. Il s’explique sur ses liens avec l’UDC et les déficits de communication d’une Suisse en pleine tempête.


ENTRETIEN ULI WINDISCH Le Valaisan Uli Windisch enseigne la sociologie à l’Université de Genève.

➔ Nai aiss ssan ance ce à Cra rans ns-M -Mon onta tana na en 19 1946 46 où so son n pè père re s’e ’est st ins nsta ns talllllléé ta avan antt la Sec econ onde de Gue uerr rree mo mond ndia iale ia le pou ourr s’ s’oc occu cupe perr de la ge gest stio st ion io n de la cl clin iniq ique ue mililit itai aire re.. ➔ Pro rofe fess fe sseu eurr or ordi dina nair iree à la Fac acul ulté té des SES (so soci ciol olog ogie ie, ie comm mmun unic un icat atio ion n et méd édia ias) s) de l’l’Un Université de Ge Genè nève nè ve. ➔ Mar arié ié,, de deux ux enf nfan ants ts. ➔ A pratiqu quéé le hoc ocke keyy sur gl glace dans sa jeun unesse. Au Aujo jour jo urd’ ur d’hu d’ hui hu se con ontent nte du ski et du gol olf, f, ➔ A publié unee qu quinzaine d’ d’ou ouvrages, la plupart à L’A ou ’Age ge d’H ’Hom omme om me:: me «Le K.O. ver erba bal,l, la co ba comm mmun unication co conf nflililict nf ctue ct uelllle» ue e»;; «L «Lut utte ut te de cl clan anss an et lutte de classes: s: Che herm rmig rm igno ig non, La politi no tiqu quee au vililla qu lage la ge»; ge »; «Xénophobie? Analy lyse socio iologiqu quee du disco cours de dess pa part rtis rt isan is ans et an dess ad de adve vers rsai aires de des mo mouv uvem emen ents ts xén énop opho hobe bes» be s»;; «L s» «Les es rel elat atio at ions io ns quotid idie ienn nnes ent ntre re Rom oman ands ds et Su Suisse sess al alle lema le mand ma nds» nd s»;; «L s» «Laa Su Suis isse is se,, se cliché hés, s, dél élir ire, réalité té»; »; «Im Immigrat atio ion, que uellllee in inté tégr grat gr atio at ion? n? que uels ls droits pol olit itiq ique ues? s?»; »; «Violen ence cess je jeunes, mé médi dias as et sc scie ienc ie nces nc es social so ales es»; «Le modèle suisse»; «Da Dans les es Méd édia iass et la Ci ia Cité té». té ».

Quel regard portez-vous sur la bataille qui vient de s’achever pour la succession de Couchepin?

S’il avait su que son départ allait provoquer un tel bazar, il aurait certainement attendu pour démissionner. J’ai trouvé aussi que ce n’était pas à Schwaller de dire tout le temps, je suis bilingue, je peux représenter les Romands. C’était à la population romande de dire si elle se sentait représentée par lui. Surtout que le pouvoir penche de plus en plus vers la Suisse alémanique.

Il y a un regard qui se fait de plus en plus condescendant vers nous. Des reproches clairs, d’incompétence notamment, sont formulés. Autrefois, ils n’osaient pas être faits. J’ai trouvé anormal aussi que des gens minoritaires passent des mois à comploter pour tirer le Conseil fédéral le plus à gauche possible alors que ce n’est pas le vœu de la majorité de la population. Comment le sociologue de la communication que vous êtes juge-t-il les réponses de la Suisse

aux attaques contre le secret bancaire?

Pour une fois, on peut remercier les médias qui ont travaillé, sans en avoir toujours conscience, pour le bien du pays, en faisant des dossiers pour montrer qu’il y avait cent fois pire que la Suisse. Que la GrandeBretagne avait un secret bancaire encore plus important que le nôtre, que dans certains coins des EtatsUnis vous pouviez déposer des millions sans qu’on vous demande quoi que ce soit. Quant à la fameuse liste de 3000 noms du ministre français Woerth, on aurait pu répliquer par une grande annonce: la facilité d’établissement en Suisse, avec forfait fiscal, pour les étrangers qui y possèdent des avoirs. La communication politique c’est aussi cela: ne pas toujours se mettre dans une position de victime, de celui qui perd, qui fait amende honorable, qui s’agenouille. Pas comme Merz à Tripoli en somme...

Il y a dans cette histoire des manières qui nous choquent moralement, comme le comportement d’Hannibal Kadhafi. Mais cette affaire est surtout politique et diplomatique. Et elle a fait apparaître, au niveau du Conseil fédéral, un déficit dans la façon de gérer les situations de crise, où un conseiller fédéral à lui tout seul ne peut pas tout résoudre. Prenez Obama. Tout le monde a été fasciné par sa campagne. Eh bien il n’avait pas deux ou trois conseillers, mais des centaines qui analysaient constamment la situation et arrivaient à ce must de la communication politique: répondre aux objections de l’adversaire avant qu’il les ait formulées. Quand il y a un problème comme l’affaire Kadhafi, nos politiques pourraient avoir l’humilité de s’entourer de spécialistes. Ces excuses présentées à un dictateur ont dû vous rester en travers de la gorge, vous qui fulminez souvent contre l’autoculpabilisation des sociétés occidentales...

Evidemment les médias suisses, toujours aussi moralisateurs, ont traité Hans-Rudolf Merz de tous les noms: le pire des nuls, le dernier des incompétents. Cela, on ne le voit pas ailleurs. Personne n’a vrai-

| 31

ment bougé lorsque Kadhafi a installé ses tentes en plein Paris et que Sarkozy a laissé faire, parce qu’il y avait du business à conclure. Il y a eu pire: le type responsable des 270 morts de Lockerbie et relâché par les Anglais. Personne non plus ne râle contre Berlusconi qui s’est excusé auprès de Kadhafi pour la colonisation, en échange de 4 milliards de travaux et de la reprise par la Libye des émigrés clandestins venus d’Afrique du Nord. Personne ne s’est demandé ce que devenaient ces immigrés. Vous croyez que Kadhafi les loge dans un cinq-étoiles? Il y a bien quelqu’un qui a essayé de descendre Kadhafi. C’était Reagan dans les années 80 et là, déjà, les pays européens s’étaient montrés d’une rare lâcheté en refusant aux avions américains le droit de se ravitailler sur leur sol.

«Un pays devrait être capable de communiquer sans s’agenouiller.» Bref Merz n’aurait pas à rougir de sa prestation...

Les excuses qu’il a présentées sont inadmissibles d’un point de vue moral. Mais en termes d’intérêts politiques généraux, cela devient tout autre chose, une affaire de rapports interétatiques, entre des régimes politiques différents, des cultures politiques différentes. Et il faudrait tout accepter au nom de ces différences...

Je serais très heureux si des pays européens se mettaient ensemble pour dire, on va vraiment l’affaiblir, Kadhafi. Pas forcément lui tirer un pruneau dans le derrière, mais l’affaiblir et mettre les moyens pour ça. La Suisse, c’est vrai, est souvent incapable de faire passer les intérêts du pays avant tout le reste. En France, dans les ministères, quand vous passez d’un bureau à l’autre, en partant du petit fonctionnaire jusqu’au ministre lui-


Sans précédent:

le sucre liquide

de Sucrisse. www.sucrisse.ch

Sucrisse est en vente à votre Migros


ENTRETIEN ULI WINDISCH

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

même, non seulement le bureau devient de plus en plus grand mais le drapeau français aussi. Je trouve ça génial. Si en Suisse on faisait la même chose, les médias parleraient de dérapages, de nationalisme UDC. On s’est tellement autoflagellé qu’on n’ose presque plus dire son attachement au pays, de peur d’être traité de vieux con, de réac. Et c’est l’UDC qui récupère la mise. Eux jouent le patriotisme à fond. Mais qui a dit que le patriotisme devait être de droite? Avez-vous déjà vu des Français, même de gauche, qui ne soient pas fiers d’être Français? L’UDC justement, vous dites n’en être «ni membre ni proche» mais à lire vos chroniques et travaux de ces dernières années on peine à voir ce qui peut bien vous séparer de ce parti...

Il y a quinze ou vingt ans déjà, j’ai écrit un rapport en faveur du droit de vote des immigrés après seulement trois ans de présence. En raison des particularités du système suisse. Avec des votations qui ont lieu à un rythme si élevé, un immigré chez nous entend parler sans arrêt de tous les sujets importants. Participer au système politique intégrerait culturellement et socialement les immigrés alors qu’on disait toujours le contraire: que les immigrés devaient d’abord être intégrés pour avoir le droit de vote. J’ai aussi proposé, lors de chaque scrutin, d’organiser des votations blanches chez les apprentis, les collégiens. Le jour du vote, personne ne dirait: les enfants d’immigrés doivent sortir. Il irait de soi que tous les élèves mettraient leur bulletin dans l’urne. J’ai parfois des positions un peu plus complexes que la caricature qu’on en donne. N’empêche, sur tout le reste, vous donnez raison à l’UDC. Un

| 33

cela à résoudre des problèmes. Sur les retraites, il avait raison. En parlant de 67 ans, il a créé le scandale, il s’en est pris plein la gueule mais il a fait avancer le dossier. Aujourd’hui tout le monde y vient. Vous avez même écrit qu’en politique les tripes et l’émotion devaient primer sur la raison. N’est-ce pas la porte ouverte à tous les dérapages?

«Parmi les gens qui votent UDC, il y a surtout des gens qui en ont marre.» peu curieux pour un sociologue qui revendique une «sociologie sans idéologie»...

L’UDC a fait son beurre sur quelques problèmes, insécurité, incivilité violence, immigration, etc. Elle est née là-dessus, elle s’est développée là-dessus. Parce que les intellectuels de gauche n’ont pas eu le courage d’affronter ces problèmes de manière concrète et les ont minimisés ou réduits à du social. Dire: «Si les jeunes sont violents c’est à cause de leur milieu d’origine», c’est une insulte aux gens pauvres et modestes. Dire que si vous êtes défavorisé, vous êtes quasiment sûr de devenir délinquant, ça, c’est de l’idéologie. Par contre, ceux qui subissent l’insécurité, la violence et les incivilités, ce sont les habitants des quartiers défavorisés. Parmi les gens qui votent UDC, il y a certes quelques fanatiques exaltés, mais surtout des gens qui en ont marre. Quelqu’un de gauche ou qui n’était pas UDC ne se met pas à voter UDC

La question fondamentale, c’est comment faire des affiches qui touchent autant mais qui n’aient pas les relents que certains voient dans les campagnes UDC. Je suis persuadé que c’est possible. Il suffit d’être convaincu du message qu’on veut faire passer. Aussi convaincu que l’UDC est convaincue qu’il faut expulser en masse un certain nombre d’étrangers criminels. du jour au lendemain. Il faut qu’il en ait ras la patate. On ne s’occupe pas de ces gens, on n’essaie pas de comprendre ce qu’ils vivent. Vous êtes aussi très admiratif devant la manière de communiquer de l’UDC...

L’UDC, comme Obama, encore, a pris une avance prodigieuse dans ce domaine. L’idée est la suivante: vous n’allez pas dépenser 100 000 francs pour qu’une affiche tombe dans le vide. Vous allez exagérer, créer le scandale. Des organisations écologistes comme Greenpeace ont également compris que si vous faites un coup, vous avez droit à une minute et demie le soir au téléjournal. Vous allez être critiqués, dénoncés, mais ces excès vont produire des résultats. La politique n’est pas un long fleuve tranquille. Les politiques suisses semblent ne pas l’avoir compris. Bon, il y avait bien Couchepin qui adorait faire des coups et qui arrivait comme

Comment voyez-vous la votation délicate sur les minarets qui risque de placer une fois encore la Suisse au ban des nations?

Tout le monde sait, même ceux qui votent UDC, que la majorité des musulmans qui vivent en Suisse se comportent d’une façon que tout Suisse peut accepter. Il s’agit néanmoins d’un thème très sérieux: la confrontation entre des cultures et des religions différentes. Il ne faut pas faire comme s’il n’y avait pas de problème, par exemple le statut de la femme. La discussion doit pouvoir être ouverte, sans retenue. Plus on dira, évitons de trop en parler sinon, dans le monde entier, des musulmans vont brûler des drapeaux suisses, plus l’UDC va en profiter. De toute façon, l’UDC sortira des affiches provocantes et des drapeaux suisses seront brûlés. Alors autant débattre et faire passer le message: ici on discute de tout et ensuite le peuple décide.

Propos recueillis par Laurent Nicolet Photos Thomas Andenmatten

Publicité

Chute de cheveux, cheveux fragilisés et ongles cassants en cas d’une carence en biotine?

En pharmacies et drogueries. Veuillez lire la notice d’emballage. Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf

Biotine 1 x par jour


limited edition

NOUS FÊTONS, VOUS PROFITEZ:

MODÈLES SPÉCIAUX 4 x 4 SUZUKI PIZ SULAI

Modèles spéciaux suisses exclusifs avec pack sports d’hiver pour fêter l’anniversaire «100 ans de Suzuki»

NOUVEAU AUSSI EN 4 x 4 AUTOMATIQUE

New Swift 4 x 4 PIZ SULAI

New SX4 4 x 4 PIZ SULAI

Plus-value Fr. 3 000.– Supplément Fr. 500.– Votre bénéfice Fr. 2 500.–

Plus-value Fr. 3 400.– Supplément Fr. 500.– Votre bénéfice Fr. 2 900.–

New Swift 1.3 GL Top 4 x 4 PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 22 490.–

New SX4 1.6 GL Top 4 x4 PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 29 490.– New SX4 1.6 GL Top 4 x 4 Automatique PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 30 990.–

Votre pack sports d’hiver exclusif PIZ SULAI Appareil sport high-tech Suzuki Balancer, 4 roues d’hiver complètes (pneus de marque premium sur jantes en alu), support de base, porte-skis pour 4 paires de skis ou 2 snowboards, set hiver comprenant 2 bonnets, 2 cache-nez, 1 sac à dos et 1 paire de lunettes de ski, baguette marchepied PIZ SULAI, tapis Deluxe avec logo PIZ SULAI, porte-clés PIZ SULAI, design extérieur PIZ SULAI spécial

Rouler Suzuki, c’est économiser du carburant. New Swift 1.3 GL Top 4 x 4 PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 22 490.–, consommation de carburant mixte normalisée: 6,2 l / 100 km, catégorie de rendement énergétique: B, émissions de CO2: 147 g / km; New SX4 1.6 GL Top 4 x 4 PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 29 490.–, consommation de carburant mixte normalisée: 6,5 l / 100 km, catégorie de rendement énergétique: B, émissions de CO2: 149 g / km; New SX4 1.6 GL Top 4 x 4 Automatique PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 30 990.–, consommation de carburant mixte normalisée: 7,6 l / 100 km, catégorie de rendement énergétique: D, émissions de CO2: 174 g / km; moyenne pour l’ensemble des marques et modèles de voitures neuves en Suisse: 204 g / km. Modèles spéciaux en série limitée. Jusqu’à épuisement du stock.

SuzukiHitLeasing

www.suzuki.ch

Votre représentation Suzuki se fera un plaisir de vous soumettre une offre de Suzuki-Hit-Leasing répondant à vos souhaits et à vos besoins. Tous les prix indiqués sont des recommandations sans engagement.

Le N° 1 des compactes


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

| 35

1969: images du catalogue «Do it yourself» de l’époque. Dix ans après son lancement, le concept de magasins spécialisés dans le bricolage était déjà bien implanté en Suisse.

Un demi-siècle de bricolage

Il y a cinquante ans, Migros ouvrait le tout premier «Do it yourself» du pays, bouleversant ainsi les habitudes des Suisses en matière de bricolage.

P

eindre, poser un tapis ou réaménager son jardin: auparavant, qui devait effectuer des travaux à la maison devait faire appel à un professionnel ou du moins à quelqu’un qui disposait des outils adéquats. En effet, ceuxci étaient chers à l’achat et difficiles à trouver sur le marché. Grâce à Migros et ses magasins spécialisés dans le bricolage, dont le premier a ouvert voilà cinquante ans à Zurich, la donne a changé. Depuis lors, c’est même la philosophie du «Faites-le vous-même» qui prévaut. Il y a un demi-siècle, quand Gottlieb Duttweiler, le fondateur

de Migros, rentre d’un voyage aux Etats-Unis, il ramène dans ses bagages une idée révolutionnaire qui va chambouler le marché du bricolage. En ouvrant, en septembre 1959, le premier «Do it yourself» moderne de Suisse, Migros a offert en effet la possibilité à tout un chacun de devenir artisan. Sur les rayons? Un vaste choix allant de la peinture pour rafraîchir les murs aux tondeuses à gazon pour les petits budgets en passant par les modèles réduits de train à construire soi-même. Et avec ses cours de technique automobile enseignant comment changer un

2009: il existe aujourd’hui septante magasins Do it + Garden Migros. Comme leur nom l’indique, les articles pour le jardinage ont pris une large place dans l’assortiment.

pneu ou vérifier le niveau d’huile, le concept a véritablement marqué les esprits.

Qui sera le meilleur planteur de clou?

Aujourd’hui, les Do it + Garden Migros célèbrent leur jubilé avec le slogan: «Nous célébrons – Vous en profitez». En effet, durant les trois prochaines semaines, vous pourrez bénéficier de nombreuses offres spéciales avec des rabais allant jusqu’à 50%. Un des temps forts sera le grand «Concours marteau» qui se déroulera dans tous les magasins. But du jeu: planter de la manière

la plus élégante qui soit un clou dans un morceau de bois. Parmi tous les participants, trois gagnants seront tirés au sort. Ils se partageront alors un million de points Cumulus, soit l’équivalent de 10 000 francs. CV

Profitez de nombreuses actions à l’occasion du jubilé des Do it + Garden Migros.


36 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

L’opéra se démocratise C’est l’événement culturel de la rentrée: «La Bohème» de Puccini sera diffusée le 29 septembre en direct sur TSR 1. La scène? Un immeuble de la banlieue de Berne et Westside, le fameux centre commercial et de loisirs de la capitale.

L

e centre Westside de Berne allie shopping et détente dans une atmosphère futuriste. Ses espaces sont baignés d’une clarté quasi surnaturelle: les coupoles de verre laissent en effet filtrer la lumière qui se reflète sur les parois blanches, assurant un éclairage optimal même par temps couvert. Ce bâtiment tout en angles porte la signature du célèbre architecte new-yorkais Daniel Libeskind, dont le style se reconnaît bien dans les fenêtres triangulaires et les murs obliques. Par cette froide journée de septembre, le centre Westside est particulièrement bien fréquenté: des familles déambulent à travers le hall d’entrée, munies de cabas bien

garnis, alors qu’un groupe d’adolescents se hâte vers le cinéma multiplexe. Une femme élégante surgit soudain dans le centre. Sa tenue (une veste de soie surpiquée de velours et une jupe de lin rayé à traîne) contraste avec la modernité des lieux. Elle semble tout droit sortie du XIXe siècle. Voici la soprano zurichoise Maya Boog, qui a accepté de revêtir son costume de scène, afin de poser pour Migros Magazine, quelques jours avant la représentation de La Bohème.

En direct sur quatre chaînes de télévision

Le 29 septembre, TSR 1 et trois autres chaînes de télévision dont

Arte, diffuseront en direct le célèbre opéra de Giacomo Puccini créé en 1896. Cette œuvre de trois heures sera présentée en prime time. Maya Boog jouera le rôle titre de Mimi, une femme au destin tragique qui fascine les artistes du quartier latin de Paris. Rodolfo, un poète sans le sou, contraint de brûler ses manuscrits pour chauffer sa mansarde, finira par gagner l’amour de la jeune femme. Pour l’occasion, Westside et l’un des immeubles du quartier voisin se transformeront en scène de théâtre. Les visiteurs pourront circuler comme d’habitude dans le centre commercial, où résonneront les voix des solistes et du

chœur, composé de soixante-cinq chanteurs. L’idée étant de répéter le succès télévisé de la représentation publique de La Traviata, diffusée depuis le hall de la gare de Zurich. «Impossible de prévoir tous les paramètres, il faudra se laisser surprendre, indique Maya Boog. Dans l’idéal, la rencontre de l’opéra et du quotidien va créer une certaine magie. Nous devons tous être parfaitement au point et rester ouverts aux éventuels imprévus.» Cette jeune femme élancée réunit toutes les qualités pour incarner Mimi. Elle a joué ce rôle durant une année à l’opéra de Bâle, où elle a connu un véritable


ACTUALITÉ MIGROS

| 37

La soprano Maya Boog se réjouit de chanter en direct dans le centre commercial et de loisirs Westside. Qu’elle ne puisse entendre l’orchestre que via des écouteurs miniaturisés ne lui fait pas peur.

succès populaire. «Il s’agit d’une femme fragile, mais qui est animée d’une vraie flamme», poursuit encore Maya Boog. On la sent enthousiaste pour son rôle, tout comme pour l’univers du compositeur italien. «Je me retrouve dans ce personnage qui m’inspire et me donne la force nécessaire pour affronter ce défi», ajoute la chanteuse. Car il s’agit bien d’un défi. L’orchestre, composé de septante musiciens, jouera dans l’une des halles de Westside. Les interprètes, quant à eux, seront dispersés dans différents sites, dont la buanderie d’un immeuble. «Je ne serai reliée à l’orchestre que par de petits écouteurs.»

Vingt caméras filmeront en direct l’opéra, dont une «spidercam», un engin qui porte bien son nom, car il est capable de se mouvoir dans toutes les directions et grimper le long des façades, exactement comme une araignée. Cet arsenal technologique est nécessaire au vu de la mise en scène qui repose principalement sur le contraste des différents espaces. D’une part, il y a Westside conçu comme un élément du paysage. D’autre part, l’immeuble du quartier de Gäbelbach dont l’ensemble de blocs rappelle les cubes d’un jeu d’enfant. «La nuit, toutes ces habitations brillent comme du cristal», commente le producteur du spec-

tacle, Christian Eggenberger, qui ne cache pas son admiration pour cette architecture.

Avec le soutien du Pour-cent culturel Migros

Maya Boog aborde les répétitions dans la buanderie et dans les appartements du rez-de-chaussée de l’immeuble comme une nouvelle expérience musicale. Mais cette aventure soutenue par Westside et le Pour-cent culturel Migros lui rappelle également certains épisodes de sa jeunesse. Encore étudiante en chant, Maya Boog a obtenu un prix d’études du Pour-cent culturel Migros qui lui a permis de terminer sa formation sans être dans le be-

soin. «J’ai reçu 1000 francs par mois durant deux ans, raconte la soprano, devenue entre-temps une cantatrice reconnue. Cette contribution m’a énormément aidée au début de ma carrière. C’est pourquoi, je me sens redevable envers le Pour-cent culturel Migros.» Michael West Photos Vera Hartmann, Daniel Rihs

«La Bohème en banlieue» sera diffusée le 29 septembre dès 20 h 05 sur TSR 1, SF 1, RSI 1 et Arte. Pour en savoir plus: www.tsrdecouverte.ch. Dans le centre Westside, les spectateurs ne pourront assister qu’à une partie de l’opéra. Pour suivre l’œuvre dans son ensemble, il est recommandé de regarder «La Bohème» devant le petit écran.


38 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

Cet automne marque le grand retour du jeu de domino. De quoi passer de longues après-midi à s’amuser entre amis.

Apprendre tout en jouant

Avec la Dominomania des Lilibiggs, qui se déroulera du 22 septembre au 2 novembre, les enfants s’amusent tout en perfectionnant leurs connaissances sur la Suisse.

C

ertes, la très grande majorité des Suisses sait à quoi ressemble le Cervin et est à même de nommer la ville dans laquelle s’élève un célèbre jet d’eau. L’affaire se corse lorsqu’il s’agit de reconnaître l’Hôtel de Ville de Bâle ou de différencier les armoiries de Nidwald et d’Obwald. Grâce à la Dominomania, les Helvètes pourront parfaire leurs connaissances sur la Suisse. Espérons ainsi que plus personne ne

confondra le Palais fédéral avec une église de Zurich…

Découvrir la Suisse et s’amuser

Collectionner, jouer et découvrir de manière ludique la Suisse – tel est le but du jeu de domino quelque peu particulier lancé par Migros. A la place des chiffres, ce sont en effet les armoiries des cantons et plusieurs lieux célèbres (château de Chillon, pont de la

Chapelle à Lucerne, etc.) qui ornent les pièces de domino. Et bien sûr, les Lilibiggs sont de la partie: Hugo, Nina et Tobi sont illustrés au verso. Pour rester dans le thème de la Suisse, les trois sympathiques personnages posent dans une tenue traditionnelle, en train de lancer un drapeau, ou encore à l’occasion d’une soirée fondue. Sur la pièce joker – qui peut être utilisée en tout temps lors d’une partie de domino, Nina est même déguisée

en Helvetia, la figure allégorique de la Confédération.

Un jeu ancien à nouveau au goût du jour

L’origine du jeu de domino se perd dans la nuit des temps. Il serait né en Chine et aurait été introduit en Europe par Marco Polo. Aujourd’hui, Migros relance ce jeu ancestral en Suisse. Du 22 septembre au 2 novembre, petits et grands recevront dans les magasins Migros


ACTUALITÉ MIGROS

une pièce de domino* par tranche d’achats de 20 francs. Et pour déposer leurs pièces, ils pourront se procurer un plateau Dominomania. Vendu au prix de 9 fr. 90 dans les magasins et sur LeShop.ch, celui-ci offre de nombreuses possibilités de jeu au dos de l’emballage. Enfin, notons que Migros propose gratuitement des petits sacs afin de ne pas perdre ses pièces. Pour en obtenir un, il suffit de découper le coupon de la couverture publicitaire de la présente édition et de le remettre à une caisse. Par ailleurs, qui immortalise son jeu de domino et télécharge une photo aussi belle qu’originale sur www.migros.ch/concours_dominomania pourra peut-être remporter un joli prix. Les vingt meilleures images seront présentées dans une galerie en ligne. Aux internautes alors de choisir quelle photo mérite de gagner le premier prix. Christoph Petermann

Collectionner des pièces de domino en ligne

Les jeux en ligne ne Le demandent de pas seulement me des connaissances sur su la Suisse. Dextérité et rapidité sont aussi né nécessaires.

Photo Sonja Ruckstuhl

* Offre jusqu’à épuisement du stock.

La Dominomania en bref A chaque tranche d’achats de 20 francs, les clients recçoivent une pièce de domino (maximum dix pièces par achat). Le plateau de domino est disponible lui au prix de 9 fr. 90 dans les magasins Migros. Les collectionneurs ne manqueront pas la date du 7 octobre: ce jour-là, ils recevront deux pièces par tranche d’achats de 20 francs (maximum vingt pièces par achat). Le 14 octobre est aussi une date importante puisqu’il s’agira de se procurer la pièce joker. Celle-ci sera remise dans une petite boîte rouge à croix blanche pour tout achat dès 60 francs.

Où trouver les dominos?

Les pièces de domino sont disponibles dans les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, Micasa, SportXX, Outdoor, sur LeShop.ch ainsi que

| 39

dans les es restaurants Migros. Dans ces derniers, les enfants recevront lus une pièce de dom omin ino oà de plus domino biggs. l’achatt d’un menu Lilibi Lilibiggs. piè ièce ce Les pièces de domino, la pièce ontt on joker ainsi que le plateau son sont onibles jusqu’à épuisement nt disponibles tock. du stock.

Inscrivez-vous In sur le site internet www.dominomania.ch et participez ww – seul, en famille ou entre amis – au grand «Tour de Quiz». Se co composant de vingt-six questions su les cantons, le quiz en ligne sur pr propose aussi dix mini-jeux sur les li lieux célèbres de Suisse. Le but ét étant de pouvoir recevoir, tout en s’ s’amusant, trente-six pièces de do domino virtuelles. Qui répond co correctement à toutes les questions et remporte tous les jeux recevra de pl en cadeau la pièce de domino plus Jo Joker exclusive par courrier. A noter qu est possible de jouer à une qu’il ve version spéciale du «Tour de Quiz» su Facebook. sur Pa ailleurs, vous trouverez sur Par le site www.dominomania.ch des informations sur les bourses d’échange ainsi que sur les jeux et les animations de la tournée Dominomania.


Publireportage

Ceux qui pensent à demain misent aujourd’hui sur Tetra Pak

L’avenir appartient aux matières premières renouvelables ! Les ressources fossiles telles que le charbon, le pétrole ou le gaz naturel seront bientôt épuisées. C’est pourquoi, pour produire les cartons à boissons ultra-pratiques Tetra Pak, nous misons systématiquement sur une matière première renouvelable : le bois. Et pas seulement depuis que la gestion durable est devenue un sujet à la mode !

Empreinte carbone

Cela fait plus de 50 ans que nous avons pris l’engagement d’agir durablement en faveur de l’environnement et de gérer les ressources de notre planète de manière responsable. Et notre écobilan le démontre noir sur blanc : les cartons à boisson Tetra Pak sont écologiques.

une vision d’avenir

Nous suivons aussi de nouvelles pistes comme celle du projet pilote « Product Carbon Footprint », soutenu entre autres par le WWF. Son objectif est de développer une méthode standard et obligatoire dans tous les pays visant à indiquer l’empreinte carbone d’un produit tout au long de son cycle de vie, des matières premières qui le composent à sa production, jusqu’à son recyclage.

Mais comment notre action en faveur de la nature et du développement durable se traduit-elle au quotidien ? Les exemples suivants le montrent :

Le bois

Protection totale

durable et protecteur du climat

depuis plus de 50 ans

Notre engagement débute au niveau de la matière première. Le bois utilisé dans les emballages Tetra Pak fabriqués en Europe provient d’exploitations forestières scandinaves, gérées de manière responsable et pratiquant le replantage systématique. Un véritable atout pour l’environnement, car en phase de croissance, les arbres transforment davantage de CO2 en oxygène. C’est pourquoi, une exploitation forestière gérée de manière responsable contribue beaucoup à diminuer l’effet de serre et à protéger le climat. Nous nous sommes également fixés pour objectif d’utiliser exclusivement du bois provenant de forêts certifiées FSC ou un label équivalent d’ici à 2015. L’organisation Forest Stewardship Council (FSC) milite en faveur d’une arboriculture écologique et durable sur le plan mondial.

« Climate Saver »

le compte à rebours a commencé

Mais cela ne nous suffit pas : un autre de nos objectifs environnementaux très ambitieux est de réduire de 10 % nos émissions mondiales de CO2 entre 2005 et 2010. Cet engagement nous a valu d’être nommée onzième entreprise mondiale à faire partie du programme « Climate Saver » du WWF.

TIENS-TOI LE POUR DIT : SEUL CE QUI REPOUSSE À DE L’AVENIR ! C’EST POURQUOI : • La prochaine fois que tu fais tes courses, choisis des cartons à boisson Tetra Pak. Ils sont constitués à près de 80 % de bois, une matière première renouvelable. A l’inverse, les emballages en plastique sont produits à partir du pétrole, une ressource fossile.

Les emballages Tetra Pak font partie de notre vie quotidienne depuis plus de 50 ans. Cela fait tout aussi longtemps que nous misons sur une protection totale, de l’environnement comme des boissons. Car nos emballages en carton ultrapratiques ne se contentent pas d’être particulièrement écologiques. Ils offrent aussi une protection intégrale contre les agents extérieurs comme l’air, la lumière, les bactéries et les autres micro-organismes, préservant ainsi aux boissons leur teneur en vitamines et nutriments ainsi que toute leur saveur. De plus, les produits bénéficient d’une longue durée de conservation à température ambiante grâce à la technologie de remplissage aseptique développée par Tetra Pak, et ce sans aucun conservateur. Pour acheter du lait, des jus ou de l’ice tea tout en faisant un geste écocitoyen, il suffit d’opter pour des emballages respectueux de l’environnement comme les célèbres cartons à boisson Tetra Pak.

• Ne laisse pas couler l’eau inutilement, par exemple quand tu te brosses les dents. • Eteins tous tes appareils électriques pendant la nuit. Même en mode veille, ils consomment beaucoup de courant.

www.tetrapak.ch


Istrie / Croatie

En novembre, tous les soirs, animation musicale avec Corinne Bideaux, virtuose de l’accordéon

6 jours dès Fr.

560.-

par per s. en ch. dbl

e

Croatie, péninsule d’Istrie Demi-pension (+ dîner du 3e jour inclus), excursions incluses avec guide

A

ussitôt passée la frontière italienne avec la petite république de Slovénie, la péninsule d’Istrie offre toute sa douceur et sa quiétude. Partagée entre la Slovénie et la Croatie, cette région vallonnée et boisée est bordée par une côte Adriatique très découpée, bordée de plages et de petites criques. L’eau y est résolument turquoise, la végétation méditerranéenne de pins, de cyprès et d’oliviers ajoute encore au charme. Au loin, on aperçoit des îles, quelquefois isolées, quelquefois en chapelets, quelquefois petites, quelquefois très grandes, comme une autre côte … Etrangement, jamais ou presque, on ne voit le grand large… 1er jour ...................................Suisse - Umag

Départ des grandes localités de Suisse romande en direction du Grand-Saint-Bernard, Aoste, Ivrea, Milan, Brescia. Arrêt en cours de route pour le dîner libre. Après le repas, continuation en direction de Vérone, Venise, Trieste. Arrivée à Umag en fin de journée. Installation à l’hôtel. Cocktail de bienvenue. Souper.

2e jour ................. Pula, Porec, avec guide

Petit déjeuner buffet. Visite guidée de Pula, centre administratif et économique de la péninsule d’Istrie, avec ses très belles arènes romaines. Dîner libre. L’après-midi, départ pour Porec. Visite guidée de cette ville portuaire avec ses étroites ruelles au charme d’antan dotées de larges pavés. Maisons ornées de balcons, vignobles alentours et oliveraies, fruits istriens et poissons pris dans les filets, tel est le tableau que nous offre Porec, sans oublier la superbe basilique euphrasienne (IVe siècle). Retour à l’hôtel en fin d’après-midi. Souper.

3e jour .............. Rovinj, Pazin, avec guide

Petit déjeuner buffet. Visite guidée de Rovinj, la ville la plus pittoresque d’Istrie, puis départ vers l’intérieur des terres. Arrivée à Pazin en fin de matinée. Petite ville au riche patrimoine culturel, elle abrite le musée ethnographique d’Istrie. Dîner à base de truffes et produits du terroir. Le tout dans une ambiance de musique folklorique avec dégustation de fromage, jambon et vin de la région. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi. Souper.

4e jour .............. Les grottes de Postojna, .......................................Opatija, avec guide

Petit déjeuner buffet. Départ pour la visite guidée des grottes de Postojna (Slovénie). Découverte, en petit train puis à pied, de ces grottes monumentales à la beauté saisissante. Elles abritent le «Proteus anguinus», célèbre et mystérieux animal des ténèbres. Dîner libre. L’après-midi, visite d’Opatija, station balnéaire qui a connu son heure de gloire au XIXe siècle. Empereurs, rois, artistes et autres célébrités y séjournèrent. Retour à l’hôtel en fin d’aprèsmidi. Souper.

5e jour .................Début de matinée libre .................. Piran et Portoroz, avec guide

Petit déjeuner buffet. Début de matinée libre pour vous reposer ou vous balader. En fin de matinée, départ pour Piran. Visite de cette ancienne cité portuaire et dîner libre. L’aprèsmidi, départ pour Portoroz. Visite de cette station balnéaire située sur une vaste baie et shopping. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi. Souper.

6e jour ..............................Retour en Suisse

Petit déjeuner buffet. Départ pour le voyage retour en direction de Trieste, Venise, Vérone, Brescia. Dîner libre en cours de route. Continuation en direction de Milan, Ivrea, GrandSt-Bernard. Arrivée en Suisse romande en fin de journée.

VOYAGE PROMOTIONNEL

INSCRIPTIONS ET RÉSERVATIONS

Une entreprise familiale à votre service depuis 1953 !

Votre hôtel : Sol Umag 4* à Umag. A 50 m de la plage, au cœur d’une végétation méditerranéenne luxuriante, proche de la belle promenade conduisant au centre historique de Umag (à env. 1,5 km). Bar, restaurant. Salle de fitness et piscine intérieure. Chambres avec salle de bains, W.-C., air conditionné et chauffage, téléphone, TV satellite, minibar, coffre-fort, sèche-cheveux. DATES DES SÉJOURS 2009 Animation Corinne Bideaux

4 au 9 novembre 9 au 14 novembre

Fr.

590.-

DATES DES SÉJOURS 2010

Sans animation

560

.13 au 18 mars 20 au 25 mars 27 mars au 1er avril Fr.

LIEUX DE DÉPART

Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny / Ligne 2 : Genève (Pl. Dorcière)* 4h40 - Genève (aéroport) 5h00 - Nyon - Morges - Lausanne 6h00 - Vevey Aigle - Monthey / Ligne 3 : La Chaux-de-Fonds env. 4h35 - Boudevilliers - Neuchâtel - Avenches - Fribourg - Bulle - Châtel St-Denis *Retour à Genève aéroport INCLUS DANS LE PRIX

Voyage en car tout confort - air conditionné frigo - W.-C. - vidéo - sièges inclinables - cale-pied - etc. » Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour » Hôtel 4*, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. » Cocktail de bienvenue à l’hôtel » Demi-pension (+ dîner du 3e jour inclus) » Toutes les excursions et visites mentionnées au programme avec guide » Boissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour NON INCLUS DANS LE PRIX

Les repas de midi (sauf 3e jour dîner inclus) » Les boissons aux repas » Assurance annulation et assistance obligatoire Fr. 25.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) » Suppl. ch. indiv. Fr. 140.- (limitées) Devises : euros, kuna croate Passeport ou carte d’identité valable obligatoire

N VOYAGE E

CAR 4*

[ VS ] Tél. 027 306 22 30 - Route de Saillon 13 - 1912 Leytron - E-mail : info@buchard.ch [ FR ] Tél. 026 411 08 08 - Rte de l’Aérodrome 21 - 1730 Ecuvillens - E-mail : ecuvillens@buchard.ch [ VD ]* Tél. 021 828 38 38 - Route d’Aubonne 26 - 1188 Gimel - E-mail : lecoultre@buchard.ch *Successeur de Le Coultre Voyages


42 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

À LA DÉCOUVERTE DE LA SUISSE EN MOUVEMENT AVEC SUISSEMOBILE

Chips au paprika M-Classic, 280 g, Fr. 5.— Jus de raisin Gold, 3 x 25 cl, Fr. 2.25 Boîte à fruits Migros topline, le lot de 2, Fr. 7.90* Couronne croustillante TerraSuisse, 300 g, Fr. 2.– Fromage fondu à tartiner Swiss Style, assorti, Fr. 3.35


EN MAGASIN

| 43

La mobilité douce? Un pur plaisir!

L’automne est la saison idéale pour pratiquer une activité physique en plein air. SuisseMobile vous suggère des itinéraires. Et Migros se charge du pique-nique. Viande des Grisons 110 g, Fr. 9.90 Mélange de fruits secs M-Classic, 200 g, Fr. 2.80* Mahony blanca, 100 g, Fr. 1.70 Tartelette aux abricots, 75 g,

D

ifficile de trouver famille plus active que les Schmid: chacun de ses membres pratique en effet plusieurs sports. Un comportement assez répandu dans notre pays puisque, selon

l’Office fédéral de la statistique (OFS), chaque Suisse s’adonne à trois disciplines en moyenne. Ainsi, plus d’un tiers des Suisses font régulièrement du vélo et presque autant de la marche à

Fr. 1.25

* En vente dans les plus grands magasins.

Toujours pleins d’allant, Andrea et Maurin Schmid s’engagent sur la route 66 de SuisseMobile. Ils ont trouvé leurs habits et articles de protection chez SportXX.

pied. Et globalement, la tendance est à la hausse. Chez les Schmid, planifier les journées en fonction des activités de chacun est parfois un véritable casse-tête.


3 POUR 2 OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 22.9. AU 28.9.2009.

Un paquet offert.

4.li8eu0de 7.20 au

bo – Ringo Tu lack et B , lia ig n a V Cacao – r e à combin ! t libremen

Composez votre trio de biscuits pour vos moments de douceur. Dès maintenant, trois paquets de Ringo Tubo au choix sont offerts pour le prix de deux. Mais seulement pendant une semaine – ne les manquez surtout pas !

Ringo est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

| 45

À LA DÉCOUVERTE DE LA SUISSE EN MOUVEMENT AVEC SUISSEMOBILE Aujourd’hui, Andrea, la maman, et Maurin, le fils, ont décidé de parcourir en rollers un tronçon de la route 66 «Zentralschweiz Skate» de SuisseMobile. De leur côté, Benedikt, le père, et Livia, la fille, ont opté pour une sortie à VTT. Vous découvrirez les détails de leur périple dans la prochaine édition de Migros Magazine. Qui dit sport dit aussi ravitaillement! Vous trouverez à Migros un vaste assortiment de produits pour faire le plein d’énergie ou se sustenter après l’effort: barres de céréales Farmer, chips, chocolat, fruits, etc. Bonne route! Anna-Katharina Ris

Jambon de campagne Malbuner, les 100 g, Fr. 5.–

Photos René Ruis Stylisme Barbara Walliser Pour les petits creux: és aux bâtons fourrés s bio, noisettes 2 x 150 g, Fr. 2.50

Barre de céréales à la pomme Farmer Soft Choc, 9 pièces, Fr. 3.50* au lieu de Fr. 4.40 * Action du 22 au 28 septembre 2009.

A la force du mollet à travers la Suisse

Le réseau national pour la mobilité douce SuisseMobile permet de découvrir la Suisse à pied, à vélo, à VTT, en rollers et en canoë en empruntant les plus beaux itinéraires du pays. Unique au monde, ce réseau comprend près de 20 000 km de voies balisées de manière uniforme et desservies par les transports publics. Les parcours sont couplés à une offre diversifiée de prestations: hébergement, véhicules de location, transport des bagages, etc. SuisseMobile informe sur ses prestations par le biais de ses guides et de ses cartes ainsi que sur son site internet.

Migros compte parmi les sponsors principaux de SuisseMobile. Sur le site www.migros.ch/suissemobile, vous trouverez chaque semaine une idée d’excursion présentée sous le thème «En mouvement».

Sur la route 66 «Zentralschweiz Skate» de SuisseMobile Reliant Zoug à Beckenried (NW), la route 66 est un itinéraire assez difficile qui longe le lac des Quatre-Cantons et traverse de magnifiques paysages.

Les tronçons situés le long des rives sont également conçus pour les familles et peuvent être combinés avec un trajet en bateau. La longueur totale de la route 66 est de 59 km. L’itinéraire comprend deux étapes (ZougLucerne et Lucerne-Beckenried) qui peuvent être effectuées séparément lors d’escapades d’un jour.

Boîte fraîcheur Migros topline Clic & Lock, 100% étanche, 0,5 l, Fr. 5.50

Infos: www.suissemobile.ch ou www.suisse-en-rollers.ch.

Sandwich à la ciboulette Wasa, 3 x 90 g, Fr. 3.60


Un résultat

naturel,

une tenue 24h* sans résidus.

NOUVEAU

Patrick Dempsey

Enrichi en actifs minéraux SANS ALCOOL

Découvrez aussi les nouvelles textures inédites de la Styling Paste et du Gel Fluide Mineral FX sur www.lorealstudioline.com

*Test instrumental

L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

| 47

Les petits gourmets ont le choix

Dans les restaurants Migros, les enfants peuvent composer eux-mêmes leur menu Lilibiggs, pour leur plus grand plaisir.

CCes e prochaines semaines: Dominomania

Le restaurants Migros participent aussi à la DomiLes no nomania. Avec chaque menu Lilibiggs (Fr. 6.50) ou pa par tranche d’achat de Fr. 20.–, les enfants reço çoivent jusqu’à épuisement du stock une pièce de domino. En parallèle, des bourses d’échange so sont organisées. www.dominomania.ch. Photo Herbert Zimmermann, Styling Monica Keller

Lire aussi en page 38. Li

Le concept des menus Lilibiggs séduit les parents, heureux de voir que leurs enfants mangent une cuisine saine et équilibrée sans se faire prier.

N

iccolò et Giosuè, deux jumeaux de Locarno âgés de 5 ans, piaffent d’impatience chaque fois que leur maman les emmène dans un restaurant Migros. La raison est simple: ils peuvent faire comme les grands et composer eux-mêmes leur menu Lilibiggs parmi le vaste assortiment

à disposition. «Pas si vite, s’écrie en riant leur mère, Alexia Ron-Dürring, j’ai quand même mon mot à dire. S’ils peuvent choisir des frites ou des chicken nuggets, ils doivent aussi prendre de la salade ou des légumes.» Par chance, le buffet de salades et de légumes est si appétissant qu’ils le font spontanément,

sans que leur mère ait à intervenir. Chaque menu Lilibiggs donne par ailleurs droit à une boisson gratuite au choix en libre service, à un jouet du mois et, du 22 septembre au 2 novembre, à une pièce de domino. Niccolò et de Giosuè ont reçu en avant-première leurs premiers dominos. Ils se réjouissent d’ores et

déjà de participer à la Dominomania et entendent bien compléter leur collection en un temps record. Ce qui devrait être facile grâce aux bourses d’échange organisées dans les restaurants Migros.


48 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009 200

Lessive pour linge fin M-Classic, liquide, 1,5 l, Fr. 7.90

Photo Nik Hunger, stylisme Caroline

Busch

Lessive couleurs M-Classic, liquide, 2 l, Fr. 11.80

Adoucissant M-Classic, bleu, recharge, 1,5 l, Fr. 4.80

Détergent contre les dépôts d’urine M-Classic*, 750 ml, Fr. 3.40 * Lire attentivement la notice d’emballage.

Le saviez-vous?

Les lessives complètes liquides ne contiennent pas d’agents de blanchiment et ne devraient pas être utilisées à des températures supérieures à 60° C. La lessive complète en poudre peut être utilisée jusqu’à 95° C Lessive complète M-Classic, poudre, 2,49 kg, Fr. 13.50

Propre en

Dans la vie de Domenico Simone, tout tourne autour du football. Entraîneur-assistant, ce Vaudois d’origine italienne est presque tous les jours sur le terrain. Et même après les matchs il s’investit dans le lavage des maillots! Par chance, M-Classic lui donne un coup de main!


C’EST BON POUR LE MORAL! MORAL! PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 22.9 AU 28.9.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Un délicieux goût la de banane, seule it à forme varie: parfa sur tte la banane. Rece www.saison.ch 0 Mot-clé: banane30

le

kg

2.10

Bananes Chiquita Panama/Costa Rica, le kg

3.20 Raisin Uva Italia Italie, le kg

40%

2au lie.2u 0 de

3.70

Pommes de terre fermes à la cuisson Suisse, le sac de 2,5 kg

50 pièces

7.90

Bulbes de tulipes

40%

50%

12.90

12.60

Escalopes de dinde importées, le kg

Pâtés pour l’apéritif en lot de 2 Suisse, 2 x 300 g

au lieu de 21.50

au lieu de 25.20

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

33%

3.50de 5.25 au lieu

Mozzarella Alfredo 3 x 150 g


COMMENT NE PAS SUCCOM SUCCOM PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

ue Relevez votre fond moitié-moitié de paprika, de noix de ent muscade fraîchem du râpée ou de poivre à t moulin. Maintenan votre Migros.

14.20

au lieu de 17.80

Fondue moitié-moitié en lot de 2 20% de réduction 2 x 400 g/800 g

1.90

au lieu de 2.35

Grana Padano (excepté emballage Maxi), les 100 g

2.30 2.90 au lieu de

Toutes les truites fraîches de Suisse 20% de réduction p. ex. truite entière bio, d’élevage, Suisse, les 100 g

30%

8.85

au lieu de 12.70

Tortellonis à la viande M-Classic en lot de 2 2 x 500 g

12.90

Roses Max Havelaar 50 cm, le bouquet de 12 pièces


BER À TANT DE FRAÎCHEUR? DU 22.9 AU 28.9.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

2.70de 3.90 au lieu

Rôti/tranches de porc filet viande suisse, les 100 g

30%

30%

2.50

au lieu de 3.60

Tous les yoghourts 6 x 180 g

30%

6.80

1.95 2.80

Poulet Optigal entier en lot de 2 de Suisse, le kg

Graf von Buchegg les 100 g

au lieu de 9.80

40%

au lieu de

30%

17.4de029.– au lieu

1.45

Pizza Family Prosciutto en lot de 2 2 x 1 kg

Côtelettes de porc viande suisse, les 100 g

au lieu de 2.10

3.10

au lieu de 3.90

Salade du mois Anna’s Best 20% de réduction 200 g

30%

2.15

au lieu de 3.10

Jambon rôti en tranches, les 100 g

2.20 2.80 au lieu de

Cornets et minicornets à la crème 20% de réduction par ex. cornets à la crème, 2 pièces/140 g

Société coopérative Migros Aar


DES PRIX PRESQ PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

33%

50%

1au 2lie .– u de 18

3au .lieu8de57.70 Classic Pizzas Margherita Mg 375 x 2 , ées gel sur

9.90

Smarties en emballage familial, le lot de 2 avec crayons de couleurs, 2 x 240 g

30%

1.50

au lieu de 2.20

Tous les desserts en poudre et mélanges à pâtisseri e par ex. crème pudding à la vanille, 3 x 72 g

.–

Branches Classic l’emballage de 40 pièces, 1080 g

2.70

au lieu de 3.30

Tous les biscuits Blévita à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un par ex. Blévita au sésame, 295 g

4.15 5.20 au lieu de

Toutes les sauces à salade Frifrench 50 cl et 1 litre 20% de réduction par ex. sauce à salade française, 50 cl

50%

3.10 3.90 au lieu de

Toutes les roulades non réfrigérées 20% de réduction par ex. roulade aux framboises, 330 g

.8de07.60 3au lieu

Lasagne verdi ou bolognese M-Classic en lot de 2 surgelées, par ex. lasagne verdi, 2 x 480 g


QUE INDÉCENTS! DU 22.9 AU 28.9.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

8au .lieu4de016.80 c Jus d’orange M-Classi en lot de 12 12 x 1 litre

5.10 5.90

3.80 4.80

Tous les cafés instantanés en sachet 100 g –.80 de moins 200 g/550 g 1.60 de moins par ex. Noblesse Oro, 100 g

Tout l’assortiment Pancho Villa 20% de réduction par ex. soft tortillas 8 pièces, 326 g

au lieu de

33%

4.45

au lieu de 5.60

Toutes les boissons pour le petit-déjeuner 20% de réduction par ex. Califora au chocolat, en sachet, 500 g

6.20

au lieu de 9.30

Chewing-gums Skai et Trident en emballages multiples par ex. Skai Fruitmix, 3 x 60 g

50%

1.80 2.30 au lieu de

Tous les ketchups Heinz 20% de réduction par ex. ketchup Heinz à la tomate, 342 g

7au.9 0 lieu de 15.80

Papier à photocopier Papeteria en lot de 2 blanc, A4, 80 g/m2, 2 x 500 feuilles

au lieu de

3 pour 2

4.80

au lieu de 7.20

Rouleaux de biscuits Ringo Turbo vanille, cacao ou Black, 3 x 165 g


ÉCONOMIES PAR POIGNÉES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 22.9 AU 28.9.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

9.15 12.20 au lieu de

Divers produits de douche en lot de 2 par ex. gel douche ph Balance, le lot de 2 recharges, 2 x 500 ml

50%

2au 9.–

lieu de 58.–

Boîtes de bureau en lot de 2* par ex. Spacebox, 5 tiro irs arrêt de sécurité, empila avec bles

40%

10.55

au lieu de 17.60

Essuie-tout ménager Twist Recycling 16 rouleaux

30%

2.40 3.–

3.85

Tous les produits Tangan 20% de réduction par ex. feuille d’aluminium nº 42, 30 m x 30 cm Valable jusqu’au 5.10

Toutes les chaussettes pour femme, homme, enfant et bébé (articles en maille épaisse) (excepté les articles M-Budget, de luxe et ceux bénéficiant déjà d’une réduction), par ex. chaussettes Sophie pour femme Valable jusqu’au 5.10

au lieu de

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 5.50

6.50

L’assortiment Pedic par ex. crème pour les pieds Pedic à l’urée, idéale pour les peaux sèches, 75 ml Valable jusqu’au 5.10

12.70

au lieu de 15.90

Produits de lessive en poudre 20% de réduction par ex. Total Classic, 2,8 kg Valable jusqu’au 5.10

30%

27.9de039.90 au lieu

Toutes les chemises pour homme par ex. chemise *, Supreme pour homme 100% coton, couleurs diverses Valable jusqu’au 12.10


ÉCONOMISEZ AVEC PLAISIR. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 22.9 AU 28.9.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Boulangerie/Pâtisserie

Poisson

Pain de campagne complet 400 g 2.40 au lieu de 2.90 Tous les pains Toast & Sandwich ou Toast Soleil TerraSuisse 20% de réduction par ex. pain Toast & Sandwich TerraSuisse, 620 g 2.45 au lieu de 3.10

Biscuits/Confiserie Leckerlis de Bâle 1,5 kg 12.– au lieu de 18.–

33%

Charcuterie Jambon roulé d’épaule sans couenne, fumé, les 100 g 1.75 au lieu de 2.75

33%

Mostbröckli d’Appenzell en tranches, les 100 g 6.80 au lieu de 8.20 coupé extra fin, les 100 g 6.80 au lieu de 8.40 Emmentalerli sachet 3 x 2 paires 11.20 au lieu de 16.80

3 pour 2

Mortadelle 25% de réduction en tranches, en lot de 2, les 100 g 1.90 au lieu de 2.70 Saucisson Tradition 20% de réduction les 100 g 1.85 au lieu de 2.35

Chrysanthèmes buisson résistant au froid, la plante 9.90 au lieu de 12.90 Azalée petite, la plante 6.90 au lieu de 8.90

Frais et déjà prêt

33%

Fromage Tous les Philadelphia en lot de 2, 2 x 200 g 1.– de moins, par ex. nature 5.20 au lieu de 6.20 Scharfer Maxx, les 100 g 1.80 au lieu de 2.20 Fromage à la coupe: Manchego Don Alvaro les 100 g 2.20 au lieu de 2.80 Fromage à la coupe: Saint Albray les 100 g 2.60 au lieu de 3.20

Courge coupée le kg 4.20 au lieu de 5.80 Champignons blancs et bruns de Suisse, le kg 8.40 au lieu de 12.– la barquette de 250 g 2.10 au lieu de 3.–

Maintenant

30%

Laitue pommée verde bio la pièce 1.90 au lieu de 2.60

Produits laitiers

30%

149.– avant 199.–

Aspirateur VAC 4800** puissance 1800 W, filtre Hepa, rayon d’action 9 m, accessoires compris

Toutes les crèmes de semoule 150 g –.20 de moins par ex. à la fraise 1.10 au lieu de 1.30

Produits pour l’apéritif Valable jusqu’au 5.10 Coated Peanuts Excellent en boîtes Wasabi, Thai Chili, Tom Yum, Lemongrass ou Soy & Ginger, par ex. Wasabi Peanuts Excellent, 2 x 150 g 3.80 au lieu de 7.60

2 pour 1

Produits Cornatur en lot de 2 par ex. steaks de quorn au poivre Cornatur, 2 x 200 g 8.40 au lieu de 12.–

30%

Viande Tranches de porc cou viande suisse, les 100 g 1.90 au lieu de 2.30

169.–299.– au lieu de

Couette 4 saisons Thy* garnissage: pur duvet d’oie neuf, gris, 75%, Housse: 100% coton doux, lavable à 40 °C, 160 x 210 cm Valable jusqu’au 5.10

Steak haché nature viande suisse, les 100 g 1.25 au lieu de 1.50 Steak haché au poivre viande suisse, les 100 g 1.35 au lieu de 1.60

Hygiène/Cosmétiques Produits Golden Hair Professional et Belherbal en emballages multiples par ex. shampooing Volume & Shine, Golden Hair Professional), 3 x 250 ml 9.– au lieu de 13.50

3 pour 2

Restaurants Migros

Fruits Figues bleues de Turquie, la pièce –.45 au lieu de –.70

Légumes

Spécialités végétariennes

Fleurs/Plantes

Ravioli al Formaggio e Pesto M-Classic en lot de 3 3 x 250 g 9.– au lieu de 13.50

Suprême de cabillaud Atlantique nord-est/sauvage, les 100 g 3.80 au lieu de 4.60

du 21.9 au 26.9 Hit de la semaine: Cordon-bleu de porc (provenance: Suisse) Pommes frites, petits pois et Carottes 13.80

Société coopérative Migros Aar * En vente dans les plus grands magasins Migros, Micasa et ** M-Electronics.

3 pour 2 38.90 au lieu de 59.70

Couches-culottes Milette de mini à large, pants et couches Naturals (excepté les boîtes jumbo), par ex. couches-culottes Milette Maxi+, 3 x 46 pièces Valable jusqu’au 5.10


DES NOUVEAUTÉS IRRÉSISTIBLES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 22.9 AU 5.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 4.20

Croissants bio au beurre et à la farine complète, précuits, réfrigérés 6 pièces/216 g

NOUVEAU 5.90

Labello Natural Volume double effet volume pour des lèvres douces et sensuelles, 8,5 ml

NOUVEAU 7.90

Ampoules à économie d’énergie Osram Twist 80% d’économies d’énergie par rapport aux ampoules traditionnelles, durée de vie de 8000 h, par ex. E 27/11 W (= 60 W), mate

NOUVEAU 4.50

Lampes halogènes sphériques Osram Energy Saver 30% d’économies d’énergie par rapport aux ampoules traditionnelles, durée de vie de 2000 h, par ex. E 14/28 W (= 40 W), claire

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 4.20

Bonbons à mâcher aux herbes Bonherba soulage en cas de toux et d’enrouement, 200 g

NOUVEAU 2.50

Masque I am Face Luxury hydrate et soigne la peau, à l’huile de noix de macadamia, 2 x 7,5 ml

NOUVEAU 2.50 Veloutés aux morilles, au safran ou au concombre Bon Chef Premium par ex. velouté aux morilles, 2 portions


EN MAGASIN

| 57

Heureusement que je ne dois pas trier le linge par couleurs…

Crème détergente M-Classic, orange, 500 ml, Fr. 3.30

Détergent pour salle de bain M-Classic, Ocean Breeze, 750 ml,

Fr. 3.80

Pastilles pour lave-vaisselle M-Classic*, 45 pièces, Fr. 7.90

ordre

C

omme beaucoup de personnes à travers le monde, Domenico Simone aime le football. Au point d’être devenu entraîneur-assistant du FC Döttingen. Sur le site internet, on peut lire que le club est comme une grande famille. Et qui dit grande

famille, dit aussi nombreuses tâches ménagères. Heureusement, ce Vaudois d’orgine italienne peut compter sur les lessives, les produits de vaisselle et autres articles de nettoyage M-Classic disponibles à des prix avantageux. HB www.fcdoettingen.ch

* Lire attentivement la notice d’emballage.

www.migros.ch Pour en savoir plus sur la nouvelle gamme Migros, rendez-vous sur www.migros.ch/m-classic

Chiffons humides pour le sol M-Classic, 15 pièces, Fr. 3.80


MMM… L’HEURE DU GOÛTER APPROCHE! PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES UNIQUEMENT DU 21 AU 26.9.2009 OU DANS LA LIMITE DES STOCKS DISPONIBLES.

Michelle Hunziker y rencontre Sepp Blatter. Ecolière

50%

Outilleur

50%

1.50

1.50

Muffin épinards et ricotta la pièce

Tartelette aux vermicelles la pièce

au lieu de 3.–

au lieu de 3.–

C’est ici que se rencontre toute la Suisse. A prix avantageux.


Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

LE PLUS D’ANNA’S BEST

Tous les jus de fruits d’Anna’s Best sont préparés avec des fruits frais et non du concentré. Ils ne contiennent ni sucre cristallisé, ni colorants, ni conservateurs. Et sont disponibles en bouteilles refermables en PET très pratiques à emporter.

EN MAGASIN

| 59

Prêt pour l’automne

Vous commencez à éternuer dès que les jours raccourcissent et que les températures baissent? Alors il est temps de faire le plein de vitamines afin d’éviter tout refroidissement. Anna’s Best vous propose un vaste assortiment de jus de fruits frais disponibles en plusieurs formats. A vous de choisir, par exemple, entre un jus bio d’oranges, carottes, agaves et citrons, une boisson multivitamines ou encore deux nouveaux smoothies aux fruits frais et au yogourt nature. Le premier est enrichi de framboise, pomme et banane, alors que le second, plus exotique, comprend de la mangue et de l’orange ainsi que du citron vert et des baies de goji, un fruit gorgé de vitamines qui prévient le vieillissement.

Jus multifruits, 33 cl, Fr. 2.20, smoothie framboise-pomme-banane, 25 cl, Fr. 3.10*, smoothie mangue-orange, 25 cl, Fr. 2.90* et jus de fruits bio orangescarottes-agaves-citrons, 75 cl, Fr. 4.50, jus d’orange sanguine, 75 cl, Fr. 3.10 * En vente dans les plus grands magasins.

Publicité

Vous pouvez aussi habiter à meilleur prix sur votre terrain: en transférant votre prêt hypothécaire chez nous. Nous offrons des prêts hypothécaires attrayants à des conditions privilégiées. Pour les logements, nous renonçons à la majoration du taux des hypothèques en 2e rang. De plus, vous pouvez régler confortablement les intérêts en deux annuités. Pour en savoir davantage sur nos prestations bancaires, consultez notre site www.banquemigros.ch ou appelez notre Service Line 0848 845 400.


ACTION

OFFRES VALABLES DU 22.09 AU 05.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Le set complet à un prix avantageux

Le set compact idéal pour les voyages

Le set attrayant pour les débutantes

19.90

12.90

10.90

Set complet Venus Rasoir Venus, 4 lames de rechange Venus, gel de rasage 75 ml, dans un élégant coffret métallique

Venus Breeze Rasoir avec coussinet i de gel de rasage et étu de voyage

Venus Starter set Rasoir Venus, gel de rasage 75 ml

En vente dans les plus grands magasins Migros

Gillette est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

BON ET PAS CHER FR. 11.90

Salade de courgettes Pour 4 personnes

➔ Hacher finement 1 oignon et 2 gousses d’ail. Couper les courgettes (450 g) en deux puis en tranches de 3 mm d’épaisseur. Couper 250 g de champignons de Paris frais en quatre et 250 g de grains de raisin blanc en deux. Env. Fr. 7.50 ➔ Faire revenir oignon, ail, courgettes et champignons dans 5 cs d’huile d’olive. Ajouter les raisins et mouiller avec 3 cs de vinaigre balsamique. Saupoudrer de 2 cc de sucre. Env. Fr. –.50

Délice à grignoter: la mangue séchée bio

Lorsqu’on les a goûtées une fois, impossible de s’en passer: désormais aussi disponibles en version bio non traitées au soufre, les tranches de mangue séchées Sun Queen sont une source d’énergie idéale pour les petits coups de pompe, que ce soit en randonnée ou au bureau. Coupés en fines lanières, les morceaux de mangue font également bonne figure dans une salade ou un bircher. Tranches de mangue bio, 100 g, Fr. 2.90

NOUVEAU À MIGROS

Sous les tropiques

La tendance est aux arômes exotiques… Désormais le yogourt pitahaya rejoint les variétés existantes de la ligne Tropic: mangue, papaye et litchi. Le pitahaya, aussi appelé fruit du dragon, est à la fois doux et amer. Crémeux, les yogourts Tropic se caractérisent par leurs morceaux de fruits et leur part de fruits allant jusqu’à 15%. Yogourt Tropic pitahaya, 150 g, Fr. –.80

➔ Retirer la poêle du feu. Ajouter 100 g de roquefort en petits morceaux. Assaisonner avec du sel, du poivre et du curry. Env. Fr. 3.90 Conseil: saupoudrer de noix concassées.

+ +

Valentina est votre favorite!

Près de 15 000 lecteurs ont voté pour leur candidate préférée à l’élection de Miss Suisse. Avec 2582 votes, Valentina Parente arrive en tête du classement, suivie de très près (33 voix de moins) par Linda Fäh. L’élection du 26 septembre qui se déroulera à Genève risque bien d’être passionnante. En tant que sponsor de Miss Suisse, Léger souhaite bonne chance à toutes les candidates. Yogourt Drink Moka Léger, 500 ml, Fr. 1.70 Minitaler Léger, les 100 g, Fr. 1.95 Confiture framboise Léger, 325 g, Fr. 2.60 Le classement est disponible sur www.migros.ch/leger. Découvrez d’autres photos des candidates sur www.migrosmagazine.ch.

| 61

NOUVEAU À MIGROS


62 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

Champion toutes catégories!

La nouvelle génération de produits de lessive Migros sait se faire remarquer. A peine mise en vente, elle a déjà décroché une distinction grâce à ses performances maximales et son impact minimal sur l’environnement. Ses lessives déploient en effet toute leur puissance de lavage dès 20° C, réduisant ainsi notablement les émissions de CO2.


EN MAGASIN

Lessive en poudre Total minimax Color, 2,1 kg,

Fr.15.90

duits Total minimax ont déjà obtenu une première distinction: celle de champions CO2.

Qu’est-ce qu’un champion CO2?

L’organisation indépendante Climatop établit le bilan climatique de chacun des articles d’un groupe de produits comparables. Leurs émissions de CO2 sont alors calculées, de l’obtention des matières premières à l’élimination du produit. Le titre de champion CO2 «approved by climatop» est remis aux articles émettant au moins 20% de CO2 de moins que leurs confrères. Le label n’est par ailleurs décerné qu’après contrôle des résultats par un autre organisme indépendant. Anna Bürgin

Totalement propres et respectueuses de l’environnement: lessive liquide Total minimax Color, 1,155 l, Fr. 15.90 lessive complète liquide Total minimax, 1,155 l, Fr. 15.90

www.migros.ch/total

Lessive complète en poudre Total minimax, 2,1 kg, Fr.15.90

Photo Pénélope Henriod

T

outes les lessives ne se ressemblent pas. La dernière technologie Total vient nous le prouver. Si les poudres et les produits liquides classiques concentraient surtout leurs efforts sur la propreté et l’odeur du linge, Total minimax, tout en continuant d’offrir une qualité de lavage exceptionnelle, a ajouté l’environnement à ces préoccupations. En effet, la formule concentrée permet de réduire la quantité de lessive utilisée à chaque lavage, et par conséquent la pollution des eaux usées par rapport aux produits traditionnels. De plus, grâce à de nouvelles enzymes, Total minimax lave en profondeur à une température nettement inférieure, entraînant ainsi une économie d’énergie de 70%. Laver régulièrement son linge à 20° C ne profite pas seulement à l’environnement, mais aussi, à long terme, à votre porte-monnaie. Grâce à leur puissance de lavage, mais aussi à leur éco-compatibilité, les quatre nouveaux pro-

| 63


Le 1er fond de teint au sérum anti-rides*:

effet lifting immédiat et jusqu’à -31% de rides** en 1 mois. Elastine + Collagène + Acide Hyaluronique

NOUVEAU FOND DE TEINT

Un sérum qui réunit les meilleurs actifs anti-âge*:

Elastine Collagène Acide Hyaluronique 5 teintes unifiantes:

160

220

240

290

300

Linda Evangelista porte la teinte 160 Beige.

Rajeunissez votre maquillage sur www.lorealparis.com

* De L’Oréal Paris. ** Test scientifique scorage par experts après 4 semaines d’application.

L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

La ligne I am Young Clear se décline en trois groupes: produits turquoise pour nettoyer, rafraîchir et purifier, bleus pour soigner et apaiser, rouges pour les traitements rapides. Crème de nuit régulatrice, 75 ml, Fr. 7.50 Action Gel, 15 ml, Fr. 7.Lotion tonique purifiante, 200 ml, Fr. 7.50

Parée pour sortir Finis les boutons grâce à la nouvelle ligne de soins I am Young Clear.

Photo Patrick Mettraux, coiffure/maquillage Daniel Spizzi

L

a fête bat son plein et l’ambiance est géniale. L’idéal pour flirter s’il n’y avait pas ce vilain bouton au menton… Mais pas de panique! Le nouveau crayon correcteur de I am Young Clear à base de zinc et de kaolin le rend invisible et l’assèche en un tournemain, tout en prévenant l’apparition de nouvelles impuretés. Les soins I am Young Clear dont les contenants sont marqués de rouge sont spécifiquement conçus pour agir rapidement. Le gel SOS veille à ce que les glandes sébacées bouchées ne provoquent pas de boutons, les bandes nasales éliminent les points noirs et les impuretés de la peau et le masque facial clarifiant à base d’argile et d’extraits d’ananas nettoie les pores en profondeur. www.migros.ch/iam

EN MAGASIN

| 65


N O U VE AU

Milupa

Crédits photo : Image Source / Getty Images / Yayoi Sawada

De petit pot en petit pot, bébé ira plus loin.

Programme pionnier en nutrition infantile, développé selon les recommandations des pédiatres suisses, Milupa Menu évolue avec bébé en le faisant progresser.

Achat minimal: Fr. 10.Valable: du 22.09 au 19.10.2009

VALEUR CHF

• Des petits pots de 125 g à 4 mois, 200 g à 6-8 mois, 250 g à 12 mois. • Des recettes simples à 4 mois, des saveurs plus élaborées avec introduction de viande de bœuf et de poisson après 6 mois.

2.–

3 soutien personnalisé

858878 617027

Retrouvez-nous sur www.milupa-menu.ch ou au 0800 55 06 09 (n° gratuit).

Milupa Menu. Bébé évolue, nos petits pots aussi.

4 mois

6-8 mois

12 mois

7

Utilisable dans tous les plus grands magasins Migros de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d’achat minimal est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

3 développés par des nutritionnistes

• Des textures lisses à 4 mois faisant place aux petits morceaux à 8 mois et aux plus gros morceaux à 12 mois.

RABAIS

Tout l’assortiment de petits pots Milupa et Milupa Le Petit

3 qualité supérieure

Milupa est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

20% de rabais

Pour le bien des animaux

Le 4 octobre aura lieu la Journée mondiale des animaux — une date importante dans l’agenda Migros.

N

icki ne cesse de faire des câlins à son maître Mauro, ce qui provoque les aboiements de Cindy, une autre petite chienne. Un peu en retrait, César, un bouvier bernois, contemple la scène sans broncher, tandis que le yorkshire Orion gambade comme un fou dans les prés. Nous sommes ici dans un refuge du canton d’Argovie où ces compagnons à quatre pattes ont trouvé un nouveau toit. Ce foyer bénéficie du soutien de Migros, qui s’engage chaque année en faveur de la cause animale. L’argent versé alimente notamment un fonds destiné aux animaux de compagnie âgés qui, à l’instar d’Orion et de ses amis, sont difficiles à placer par les sections de la Protection suisse des animaux.

| 67

Du 22 septembre au 3 octobre 2009, bénéficiez d’un rabais de 20% sur tout l’assortiment Animaux.

Dans le cadre de la Journée mondiale des animaux, Migros vient en aide aux refuges pour animaux.

www.migros.ch/animaux

Asco Jelly Wellness, 4 x 300 g, Fr. 6.50* Selina Junior avec volaille, 1 kg,

Fr. 3.50

Snack Selina Denta, 60 g, Fr. 2.50 Jouet pour chien Troll, Fr. 4.50*

Photo René Ruis

* En vente dans les plus grands magasins.

Aider et profiter en même temps

Cela fait neuf ans que Migros participe à la Journée mondiale des animaux. Du 22 septembre au 3 octobre, Migros reversera 1% du chiffre d’affaires réalisé sur l’assortiment Animaux à ses trois partenaires: la fondation pour le bien du chien Certodog, la Protection suisse des animaux et la Station ornithologique suisse de Sempach. Durant la même période, bénéficiez par ailleurs d’un rabais de 20% sur tout l’assortiment Animaux.


68 |

EN MAGASIN

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

Plus qu’un aspirateur

NOUVEAU CHEZ MELECTRONICS

Le «DC23» de Dyson possède toutes les qualités indispensables à un aspirateur moderne. A la fois léger et esthétique, il est doté d’une force d’aspiration constante, est garanti cinq ans et est recommandé par Allergie Suisse. Avec son modèle «Pink» produit en série limitée et livré avec un jeu de brosses, Dyson soutient la campagne d’information «Cancer du sein – Savoir, un atout santé!» de la Ligue suisse contre le cancer. Sur chacun des appareils vendus, 50 francs seront reversés à cette action. Aspirateur Dyson DC23 Pink,

Fr. 649.-*

* En vente chez melectronics.

NOUVEAU À MIGROS

NOUVEAU À MIGROS

Tout sous la main

Nettoyer ses rideaux

Rien n’attire plus la poussière et la nicotine que les rideaux! Heureusement, grâce aux nouveaux produits Yvette, les voilages grisâtres appartiennent définitivement au passé. Avec la poudre, les rideaux redeviennent d’un blanc éclatant. Quant au concentré liquide, il confère aux textiles un toucher agréable et un beau tombé, tout en les protégeant des nouvelles salissures. Concentré en poudre Yvette pour rideaux, 936 g, Fr. 10.50 Concentré liquide Soins pour les rideaux Yvette, 1 l, Fr. 10.50

Si votre brosse à vaisselle traîne dans l’évier, si votre éponge reste toujours au fond du lavabo, bref, si le chaos règne dans votre cuisine et votre salle de bain, il est temps de réagir. Les nouvelles boîtes de rangement «Casabella» peuvent vous rendre de fiers services. Le distributeur de savon liquide est par exemple couplé à un bac permettant de ranger une éponge. Vous pourrez installer cet instrument pratique dans votre cuisine ou votre salle de bain et le remplir de savon liquide ou de liquide vaisselle. Quant aux boîtes de rangement équipées de ventouses, elles permettent de ranger les accessoires pour le bain ainsi que différentes brosses pour la cuisine. Distributeur de savon liquide et porte-éponge Casabella, Fr. 9.90* * En vente dans les plus grands magasins jusqu’à épuisement du stock.


Exxtra Kommunikation MGB www.migros.ch

30

S AN ER RM FA

L’ énergie de la nature à portée de main.


ACT

OFFRES VALABLES DU 22 22.9 9 AU 5 5.10.200 10 200

12.60 Fusion Gamer Rasoir

19.40

au lieu de 25.90

Fusion Power Gamer Rasoir

SYLVIE VAN DER VAART

En vente dans les plus grands magasins Migros


TION

9 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

52.2de069.60 au lieu

Fusion 12 lames de rechange

33%

17.9de026.85 au lieu

Fusion Special Pack Rasoir avec gel Fusion

10.4de013.90

3 pour 2

au lieu

Fusion Hydra Gel en lot de 2

9.90

au lieu de 14.85

Gillette Series Gel de rasage en emballage promotionnel

✁ Comment faire : remplir le bon de participation, le découper et l’envoyer sous enveloppe à l’adresse suivante : Gillette Gamer Case postale 145 6343 Rotkreuz Nokia E52

Nom/prénom

Rue/numéro

NPA/ville

Numéro de téléphone

Date limite d’envoi le 9.10.2009 Seules les personnes âgées de 18 ans ou plus sont autorisées à participer. Les gagnants seront avertis par courrier. Les collaborateurs de Procter&Gamble et leurs familles ne sont pas autorisés à participer. Les prix ne seront pas payés en espèces. Tout recours juridique est exclu.

Gillette est en vente à votre Migros


72 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

DÉTAILLER les calmars en gros morceaux.

MONDER les tomates

en les plongeant brièvement dans de l’eau bouillante.

AJOUTER des fines herbes à volonté.

Iris, clair regard sur la

Journaliste à Léman Bleu, Miss Jimenez a le charme hidalgo et la diction parfaite. Addictions?


AUX FOURNEAUX IRIS JIMENEZ Secrets de cuisine

quoi pour vous? ➔ Cuisiner, c’est e un moment Savourer d’avanc entre amis. ris? ➔ Vos plats favo r. u et les fruits de me ea gn Les tajines d’a riez-vous ➔ Que ne mange de? pour rien au mon . ge Du sin rve? toujours en rése ➔ Qu’avez-vous Du chocolat noir, re Marcolini. idéalement de Pier z-vous aimé ➔ Avec qui aurie s? partager un repa ec qui j’ai eu av r, ise Ka Edmond ondance: un être une brève corresp d yable et d’un gran d’une bonté incro raffinement.

E

n télé comme ailleurs, les meilleures histoires commencent et finissent généralement autour d’une table. Celles d’Iris Jimenez et de Quartier libre, l’émission culturelle qu’elle mène avec éclat depuis une saison sur la chaîne de télévision locale Léman bleu, ne font pas exception. Quartier libre? Le magazine bimensuel se plaît à musarder en compagnie de ses invités, de musée en théâtre et de terrasse en resto étoilé; son bon

culture Le chocolat noir et le travail.

Les ingrédients des calmars à l’espagnole.

| 73

goût? Se laisser porter par l’émotion, le plaisir et les envies des interviewés, loin de tant de programmes cultureux pour initiés. Quant à la journaliste et présentatrice, primo, elle adore cuisiner, venant d’une famille franco-andalouse où le rituel du repas festif et les grandes tablées sont coutumiers. Et deuzio, le déclic de sa vocation est sans doute à chercher du côté des somptueux dîners qu’elle organisait à ses 20 ans en un château de France voisine, réseautant avant la lettre les milieux artistico-branchés de la république et d’ailleurs. Autour de recettes inspirées ou foldingues, elle réunit amis et tous ceux qui comptent dans le monde des médias, à commencer par son mari et producteur Vincent Gonet.

Un mélange insolite qui plaît

C’est à cette époque, au milieu des années nonante, que Jean-François Acker, qui lance alors Léman bleu, repère son mélange insolite de féminité et de clownerie, de pudeur et de révolte, de secret et d’assurance blindée. Le regard ténébreux mais clair sous la chevelure domptée. L’époque où, inscrite au Conservatoire, elle se cherche, additionne les petits boulots, serveuse dans un resto grec ou petite main dans une boîte d’informatique, tricote des pubs décalées pour Couleur 3 et des saynètes délirantes sur son répondeur. «En fait j’ai très mal vécu mon adolescence, une période de rupture: timide, asociale ou trop directe, je me suis soignée en faisant du théâtre. Non pas que j’aie jamais envisagé une carrière de comédienne, non, je suis entrée au Conservatoire pour y apprendre les civilités, j’étais une vraie sauvageonne et c’était un peu comme une méthode de survie en société. Comme on fait du tai chi pour apprendre l’autodéfense…» Avant ses années «d’errance», comme elle dit, vérifiant l’aphorisme selon lequel le talent sans travail ne serait qu’une sale manie, la demoiselle a tout de même passé son bac rapido (avec mention) en candidate libre, brièvement fréquenté la fac de lettres et refusé une proposition de Couleur 3 qui


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 22.09. AU 28.09.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS RIVELLA 6 x1,5 L & 6 x0,5 L

10.8de013.50 au lieu

Rivella 6 x 1,5 L rouge, bleu, vert

5.55de 6.95 au lieu

Rivella 6 x 1,5 L rouge, bleu, vert, jaune

Le nouveau Rivella jaune.

Rivella est en vente à votre Migros


AUX FOURNEAUX IRIS JIMENEZ

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

voulait l’engager. Débuts sur Léman bleu, puis à la TSR dès 1997 comme speakerine. Làdessus, tout s’est enchaîné avec une apparente facilité qui la fait se sentir telle «une enfant gâtée»: Iris voit se succéder les propositions d’émissions (Suisse puzzle, L’année des présentateurs, Viens voir les comédiens, L’échappée belle, 100% 2000, Zoom avant, Cinérapido) et se paie le luxe d’en refuser. Elle joue les chroniqueuses pour Zig Zag Café, donne dans l’humour à Radio Lac et forme un tandem plutôt glamour avec Massimo Lorenzi pour coprésenter 24 h à Genève sur TV5.

| 75

Calmars à l’espagnole

Elle fonctionne à l’instinct

Autant de concepts qui ne sont pas toujours restés dans les mémoires, elle si, qui dit fonctionner «à l’instinct et en l’absence de plan de carrière». Un doigt de presse écrite enfin, le temps de boucler son stage de journaliste, puis la proposition d’aller prendre l’air des capitales européennes où elle anime un magazine mensuel de 50 minutes sur des thématiques européennes (25 à table, sur France 5), de celles qui ne se refusent pas… En 2005, elle rentre au bercail, fait une pause à la naissance de son deuxième fils. David Rihs (Point prod) lui soumet alors l’idée d’une émission culturelle bimensuelle, «avec beaucoup d’ambition mais sans prétention. Iris Jimenez compare volontiers Quartier libre à un bon repas, «qui permet d’échanger des propos plus jolis, partager, éveiller les sens et l’intelligence». Elle évoque ainsi avec malice, parmi les bons moments de l’émission: Brasseur à l’opéra pour la première fois de sa vie, abandonnant son fauteuil avant l’entracte pour se réfugier à la table de Philippe Chevrier, Bideau père s’emportant et faisant du Bideau, Poncet, Charles Beer ou Ariane Dayer dans toute leur spontanéité. Et à part ça, tiens donc, la TSR vient de décaler son émission culturelle, jusqu’ici programmée le même soir. Ah bon? Véronique Zbinden Photos Nicolas Righetti / Rezo

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

Un bon kilo de calmars frais 6 tomates charnues 1 ou 2 gros oignons un peu d’encre de seiche fines herbes à volonté huile d’olive, safran, citron, sel, poivre

PRÉPARATION

1) Préparer et vider les calmars: enlever le bec et les parties dures, en réservant la poche d’encre. Détailler la chair en gros morceaux. Réserver. 2) Monder les tomates en les plongeant brièvement dans de l’eau bouillante, puis en les rafraîchissant. Réserver. 3) Emincer finement l’oignon et le faire fondre très doucement, à sec, dans un wok par exemple ou une sauteuse en téflon. Ajouter

l’encre et les morceaux de calmars, puis les tomates coupées en quartiers et des herbes fraîches à volonté. 4) Mijoter trois quarts d’heure environ, le temps d’attendrir les mollusques et ajouter un filet d’huile d’olive parfumée, une bonne pincée de safran et un filet de jus de citron, saler, poivrer. Servir avec des pommes de terre nature, du pain toast ou encore des pâtes ou du riz.

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 22.9. AU 28.9.2009 OU JUSQU'À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.15

au lieu de 5.20

20% toutes les sauces à salade frifrench Par ex. sauce à salade française 50 cl

L`ORIGINAL

* Disponibles dans les plus grand magasins Migros

frifrench est en vente à votre Migros


VOTRE RÉGION MIGROS AAR

Migros Magazine ine 39, 39, 21 21 septembre sept sept eptemb embre emb re 200 2009 9

BRÈVES

Produit de la semaine Bouilloire Mio Star CHÀ. Réglage de la température en continu, récipient en acier, arrêt automatique, couvercle de sécurité et plaque chauffante intégrée, enrouleur de câble. Nettoyage facile. Prix action jusqu’au 22.9.2009: Fr. 39.90 (au lieu de Fr. 49.90)

Offre Ecole-club Formations commerciales - cours avec diplôme spécialisation bureau / école de commerce. Vous apprenez comment travailler dans une entreprise et à mettre en pratique les connaissances acquises. Informations et conseils: tél. 0844 373 654 ou www.ecole-club.ch/business

InterMezzo Migros Aar a reçu une demande de soutien plutôt maladroite de la part d’un gymnasien. Comme aucune requête n’est rejetée d’emblée, le responsable des dons prend le temps de lui expliquer «en long et en large» comment envoyer une requête à des sponsors potentiels. Il lui fait aussi parvenir une liste des points à respecter lors de l’organisation d’une manifestation. Après deux semaines, n’ayant pas de réponse, il s’assure que le demandeur a bien reçu son courriel. C’est le cas, mais il semble que le destinataire soit en situation de stress. Depuis, on n’a plus entendu parler de lui. Dommage!

| 77

Une scène de prestige pour talents suisses

Ouverture de la saison des Migros-pour-cent-culturel-Classics à Berne.

L

a saison 2009/10 qui s’ouvre accueille, à Berne aussi, six orchestres renommés. Le mardi 29 septembre, l’Orchestra Sinfonica di Milano Giuseppe Verdi fera vivre à tous un moment d’exception. Sous la direction de Roberto Abbado, les musiciens exécuteront les virtuoses variations pour clarinette et orchestre de Gioacchino Rossini, huit romances de Giuseppe Verdi, chantées par une star de l’art lyrique, le ténor italien Marcello Giordani, et les impressionnants Tableaux d’une exposition de Modeste Moussorgski, orchestrés par Maurice Ravel. L’Orchestre symphonique de Milan Giuseppe Verdi a été fondé en 1993 par le chef d’origine russe Vladimir Delman et est vite devenu l’une des principales phalanges symphoniques d’Italie. Il présente chaque saison une trentaine de programmes différents qui couvrent un répertoire s’étendant du baroque aux grands chefs-d’œuvre du XIXe siècle et qui se plaisent à associer des œuvres classiques avec un répertoire plus inhabituel. Dans le cadre de son programme de promotion de la relève «Ouverture», le Pour-cent culturel Migros offre à des talents suisses la possibilité de monter sur

Où et quand?

Berne, Kultur-Casino Mardi 29 septembre 2009, à 20 h Orchestra Sinfonica di Milano Giuseppe Verdi Roberto Abbado, direction Marcello Giordani, ténor Matthias Müller, clarinette

Matthias Müller se produira dans le cadre du programme «Ouverture» réservé aux jeunes talents.

scène, accompagnés par de grands orchestres nationaux et internationaux. Le premier de ces six jeunes talents à se produire dans le cadre de cette plate-forme est le clarinettiste et compositeur suisse Matthias Müller. Il a étudié la clarinette et le piano à l’Académie de Musique de Bâle où ses principaux professeurs ont été Hans-Rudolf Stalder et Jürg

Wyttenbach. Matthias Müller a un penchant pour la musique contemporaine et aussi le jazz l’intéresse fortement, ce qui l’amène à collaborer avec des musiciens comme Pierre Favre ou Daniel Schnyder. Comme compositeur il se distancie de l’avant-garde pour chercher une expression toute personnelle reliée au langage classique et d’autres formes musicales. S.C.

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS AAR, 3321 Schönbühl, tél. 031 858 84 01/02. E-mail: dienstleistungen@gmaare.migros.ch


78 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

VISITES GUIDÉES

Produits frais

Anne-Sophie Raemy en plein travail de création. Visite de la plate-forme fraîcheur de Migros Aar à Schönbühl La plate-forme fraîcheur est en quelque sorte le cœur de Migros Aar. C’est elle qui livre chaque jour les produits frais à plus de 120 supermarchés et 50 restaurants Migros dans les cantons d’Argovie, Soleure et Berne. Les personnes qui le désirent peuvent visiter la centrale et découvrir l’organisation et la logistique qui assurent chaque jour les livraisons des produits commandés par les magasins. Elles apprendront également comment les bananes, qui arrivent encore vertes, finissent de mûrir, comment sont traités les déchets en provenance des succursales et mille autres choses passionnantes. Les visites guidées et gratuites ont lieu du lundi au vendredi à 9 h 30 et durent environ deux heures. Les tours sont organisés sur réservation à partir de huit personnes, au maximum trente. L’âge minimal pour participer est 12 ans. Inscriptions auprès de: Migros Aar, Communication + Aktivités culturelles, Barbara Siegenthaler, téléphone 058 565 86 83

Joana Carla Schertenleib coupe, grâce au patron différentes pièces du costume.

Hôtesses en uniformes

Les élèves de la BFF (école de formation professionnelle) signent les tenues des guides de la plate-forme fraîcheur de Migros.

C

onfier à de jeunes apprenants le soin de vêtir les dames accompagnant les groupes de visiteurs au travers de la plateforme fraîcheur à Schönbühl s’est révélé une idée judicieuse et une réalisation réussie. La «Berufs-, Fach- und Fortbildungsschule» (BFF) Berne offre moult possibilités de formations et de perfectionnement. Ainsi les créateurs spécialisés dans la couture féminine peuvent y faire leur apprentissage de trois ans. Dans les cinq ateliers situés à la Kapellenstrasse à Berne, ils dessinent et confectionnent toutes sortes de vêtements et s’essaient aux différents styles sous la direction de spécialistes. Au lieu de donner à une grande entreprise le mandat d’habiller les huit hôtesses, les responsables de Migros Aar ont décidé de l’attribuer plutôt à la BFF Berne. Une opportunité aussi fantastique que sympathique pour les jeunes en formation et pour Migros. Rosemarie Dellsperger, cheffe d’un des ateliers de couture, ses collègues et les élèves ont ainsi

Rosemarie Dellsperger (sur le devant, à gauche) avec ses collègues et les apprenants de la BFF sont fiers d’avoir mené à bien la commande de Migros Aar.

réussi depuis la première prise de contact jusqu’à la livraison, soit en trois mois tout juste, un travail fantastique. Il a fallu choisir les tissus, dessiner les modèles, prendre les mesures et tirer activement l’aiguille. La photographe de Migros Aar a suivi les apprenants pendant toute la phase de réalisa-

tion et fixé les différentes phases de la production en images. Rosemarie Dellsperger, quels autres genres de commandes recevez-vous et réalisez-vous dans votre atelier?

Nous sommes assez polyvalents. Nous pouvons confectionner une


VOTRE RÉGION MIGROS AAR

de papier, les

Pendant qu’Ana Prljevic faufile à la main et donne une première forme au modèle…

| 79

… Maria Kessler termine les écharpes à la machine.

Photos Sabrina Bühlmann

L’équipe des hôtesses de Migros Aar dans leur nouveau costume (de g. à dr.): Beatrix Lang, Andrea Lauber, Brigitte Guggisberg, Yolanda Schmied, Monika Mumenthaler, Eveline Schindler, Ruth Stucki et Eliane Schenk.

petite jupe toute simple, des pantalons, des tops pour tous les jours comme une robe de mariée richement travaillée. Nous réalisons également des costumes et des vêtements sur mesure, mais nous livrons aussi de petites séries et des tenues pour les cliques de carnaval. C’est ainsi que les futurs créateurs que nous formons peuvent apprendre leur métier. Combien d’apprenants ont participé à la confection des

costumes Migros et comment le travail a-t-il été réparti?

Les pantalons et les jupes ont été de la responsabilité des apprentis de première année, les vestes celle de deuxième et troisième. Chaque pièce a été réalisée de A à Z par un seul élève. La phase finale de confection s’est déroulée pratiquement en même temps que les examens de fin d’apprentissage. Comment les jeunes ont-ils pu concilier ces deux exigences?

Les jeunes en troisième année et qui travaillaient également à la confection de ces vêtements ont parfaitement réussi à gérer les deux situations. Finalement, ils ont ainsi pu faire une sorte de répétition avant l’examen pratique et entraîner une dernière fois certaines techniques. Un grand merci pour ce magnifique travail. Nous souhaitons à tous plein succès pour l’avenir! Propos recueillis par Barbara Siegenthaler

BFF Berne Berufs-, Fach- und Fortbildungsschule Monbijoustrasse 21 Case postale 3001 Bern Téléphone: 031 384 33 00 bffbern@bern.ch www.bffbern.ch BFF est une institution du canton de Berne.


L‘AUTOMNE EN FLEURS MAINTENANT OU JAMAIS! OFFRES VALABLES UNIQUEMENT DU 22.9. AU 28.9. 2009

L‘automne est aussi en fleurs dans votre région. Repérez le symbole «De la région» sur les emballages et vous serez certain de ramener à la maison des fleurs de votre

20% 1.20

région.

au lieu de 1.50

Sur les courges décoratives p.ex. courge décorative mini

9.90

4.90

au lieu de 12.90

Chrysanthème buisson la plante

Chrysanthème petit la plante

4.90

Composition automnale la plante

3.90

Aster novi belgii la plante

* En vente uniquement dans les plus grands magasins.

Société coopérative Migros Aar

5.90

Chrysanthème décorative* la pièce


VOTRE AVANTAGE CUMULUS

t r o f n o c t u o Mobilier t à bon prix.

out l’assortiment de salons rembourrés, de canapés-lits et de fauteuils Avec coupon de rabais CUMULUS: A Achat minimal Fr. 299.– B Achat minimal Fr. 599.– C Achat minimal Fr. 1199.– Valable jusqu’au 30.9.2009

Différentes exécutions, couleurs et combinaisons, p. ex. cuir synthétique zappa, noir, 259 x 159 x 70 cm 4025.766

R a b a i s

R a b a i s

280.–

R a b a i s

B+C

avant 1999.– maintenant

R a b a i s

Vous trouverez ce coupon de rabais dans le supplément sur les offres des marchés spécialisés du courrier CUMULUS du mois de septembre 2009 ou auprès du service clientèle de votre magasin Micasa en Suisse sur présentation de votre carte CUMULUS. Utilisable dans tous les magasins Micasa de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

AVANTAGE CUMULUS

Canapé d’angle Boston

30.– 80.– 200.–

1719.– AVANTAGE CUMULUS

200.–

Canapé-lit Jumbo Dossier réglable, cuir synthétique gris ou noir, 200 x 96 x 79 cm, surface de couchage 110 x 200 cm 4029.133/134

R a b a i s

avant 1199.– maintenant

C

999.– VOTRE AVANTAGE CUMULUS

AVANTAGE CUMULUS

150.–

Tout l’assortiment de tables de salle à manger, de chaises et de dressoirs

R a b a i s

Table de salle à manger Amante

maintenant

A

174.–

www.micasa.ch

R a b a i s

B Achat minimal Fr. 899.– Valable jusqu’au 30.9.2009

avant 899.–

Vous trouverez ce coupon de rabais dans le supplément sur les offres des marchés spécialisés du courrier CUMULUS du mois de septembre 2009 ou auprès du service clientèle de votre magasin Micasa en Suisse sur présentation de votre carte CUMULUS. Utilisable dans tous les magasins Micasa de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

B

749.–

Chaise Irony

avant 189.–

15.– 150.–

Cœur de frêne massif, 200 x 90 x 75,5 cm 4022.199

maintenant

Piètement en métal chromé, cuir, noir, existe également en blanc, 55 x 50,5 x 87 cm 4038.128

Avec coupon de rabais CUMULUS: A Achat minimal Fr. 149.–

AVANTAGE CUMULUS

15.–

R a b a i s

En vente dans tous les magasins Micasa: Argovie Oftringen – OBI Fachmarktcenter, Spreitenbach – MParc Tivoli, Berne Bern – MParc Wankdorf, Langenthal – MParc, Schönbühl – OBI Fachmarktcenter, Thun – Zentrum Oberland, Soleure Egerkingen – Gäupark, Langendorf – MParc Ladedorf.

R a b a i s


Conditions équitables –

Choix équitable

De savoureuses recettes avec du café Fairtrade créées par des stars de la * disponible uniquement dans les grands points de vente

cuisine et un grand concours sur www.maxhavelaar.ch. Bon appétit!


Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

| 83

Sushis, sashimis, thé vert, fruits et légumes entrent dans la composition du régime d’Okinawa.

La recette des centenaires

Comment bien vieillir? En mangeant moins, en mangeant mieux et surtout en gardant l’esprit zen. Une philosophie importée de l’île japonaise d’Okinawa, qui recense la plus forte concentration de centenaires au monde.

L

es chiffres sont stupéfiants: à Okinawa, une île japonaise flottant entre mer de Chine et océan Pacifique, les maladies cardiaques y sont 80% moins fréquentes que dans les pays occi-

dentaux. On n’y connaît pas de problèmes de diabète ni d’obésité. Moins de cancers, moins d’ostéoporose et moins d’attaques cérébrales qu’ailleurs. Des études approfondies menées au cours de

ces vingt dernières années l’attestent: l’archipel de Ryu-Kyu bat des records de longévité avec la plus forte concentration de centenaires en bonne santé de la planète, soit trois fois plus de cente-

naires qu’en France, dont 85% de femmes. Paradis sur terre, éden de la vie saine, comment expliquer ce phénomène? «Il est impossible de le résumer en deux


84 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

mots, mais disons que les habitants d’Okinawa mangent beaucoup moins de calories et beaucoup plus de végétaux», explique Alessandra Moro Buronzo, écrivain-naturopathe, qui vient de sortir une brochure aux Ed. Jouvence, Le régime Okinawa, coll. Clin d’œil. En bref, un régime hypocalorique (1800 calories par jour pour un Okinawaïen contre 2300 en France), qui fait la part belle aux antioxydants, fruits et légumes, mise sur les oméga 3 du poisson plutôt que sur les protéines carnées d’une entrecôte.

Des épices et des herbes aromatiques

La recette semble pourtant connue: du régime crétois aux différentes diètes macrobiotiques, en passant par toutes les cuisines minceur, ce sont toujours les mêmes ingrédients qui finissent sur la table. Autrement dit: beaucoup de légumes, des fruits, des céréales complètes, sans oublier les épices et les herbes aromatiques qui ont le mérite de donner vitamines et minéraux là où le sel n’apporte qu’hypertension. Alors quoi? Ce serait oublier quelques autres détails d’importance. Comme la part belle faite aux produits de la mer, c’est-à-dire les coquillages, et surtout les algues, gorgées de minéraux, de fibres et de vitamines. Ainsi que l’incontournable soja, riche en protéines et en graisses polyinsaturées, qui finit sur la table à tous les repas.

Voilà donc un nouveau programme culinaire qui devrait titiller tous les amateurs de longévité. Reste que la déclinaison du menu risque d’en faire pâlir plus d’un. En effet, comment avaler, même avec toute la bonne volonté du monde, une soupe miso et tofu avec son bol de riz au petit-déjeuner? «Il ne faut pas adopter ce régime tel quel.l. C’est seulement une approche qui ui doit nous amener à réfléchir. Je er crois qu’il ne faut pas s’attacher n aux détails. On corrige et on adapte», répond Alessandra Moroo Buronzo. Pas question donc de renoncer du jour au lendemain auxx tartines beurrées du matin, mais is de modifier par petites touches ses habitudes alimentaires. Commee remplacer progressivement le thé hé noir par du thé vert. Manger moins ns de produits précuisinés ou de dessserts industriels, troquer l’éclair au chocolat contre un fruit de saison. on. Et, à petits coups de fourchette, te, étendre sa curiosité. «On peut ut commencer à goûter les algues et rle soja, qui existe sous toutes sortes de formes, du tofu aux graines es en en passant par le lait. On va bien en trouver une qui nous convient!» !» s’emballe la naturopathe qui avoue ue se délecter des tartares de dulsee (une laminaire arrachée des fonds nds nippons) que l’on étale sur du pain n grillé.

Cette habitante d’Okinawa récolte des algues destinées à sa propre consommation. Ci-dessous: un sashimi.

Plus qu’un simple régime, un mode de vie

Mais la composition du menu ne fait pas tout. Comme le souligne ne l’auteure du livre, certains élélé-

Publicité

Augmenter les impôts et amputer l’AVS ? NON. Les augmentations constantes des primes d’assurance et des prix écrasent la population et les entreprises. C’en est trop, il nous reste toujours moins pour vivre !

NON. L’AVS ne doit pas être amputée de 5 milliards de francs pour renflouer une AI surendettée. Pour assainir efficacement l’AI, il faut combattre les abus. Que personne ne touche à notre AVS !

www.stop-tva.ch Grâce à un don sur le CCP 60-618593-1, vous soutenez cette campagne, merci. Comité interpartis contre l’augmentation de la TVA, case postale 8252, 3001 Berne.


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

| 85

ASSIETTES VERTES

Régime Agullo

Déjà entendu parler du souchet, du tempeh, du kéfir ou encore des baies de goji, du miso et de la caroube? Dans un ouvrage tout public, la diététicienne Laëtitia Agullo apporte un éclairage sur tous ces aliments exotiques et leurs hautes qualités nutritives. Et propose, tests à l’appui, tout un programme de remise en forme. «L’Agullo ou l’indispensable de l’alimentation saine», par Laëtitia Agullo, Ed. Jouvence, 2009.

Régime crétois revisité

ments essentiels font de ce régime Okinawa bien davantage qu’une simple marche à suivre culinaire. «On ne devrait pas l’appeler régi-

me d’ailleurs, mais mode de vie Okinawa.» Ou même philosophie. Ainsi, une belle assiette ne vaut rien sans un esprit zen. Dans l’ar-

L’art des réglages alimentaires

Manger sainement, voilà un joli programme, mais encore faut-il savoir de quoi on parle. En quelque 250 pages, claires et didactiques, le naturopathe Christophe Vasey fait le tour de l’assiette sensée. En définissant six critères: manger varié, du terroir, non dénaturé, de saison, cru et cuit, d’origine végétale plutôt qu’animale. Cela étant posé, il montre surtout les relations entre organes et aliments, persuadé que «ce que nous mangeons donne des indications générales sur les maladies que nous ferons». Ou comment un excès de protéines engendre des toxines que le corps ne parvient plus à éliminer, d’où l’apparition possible de troubles gastriques, articulaires, d’inflammations intestinales et autres maladies rénales. Le naturopathe définit encore, une bonne fois pour toutes, la différence entre sucres rapides et sucres lents, insiste sur le rôle des lipides, en particulier des acides gras poly-insaturés contenus dans les huiles pressées à froid et les oléagineux. Utile aussi, le catalogue des vitamines, de A à F, et des minéraux, en précisant à chaque fois leur rôle et les effets de leurs carences. Un ouvrage qui devrait amener le lecteur non pas à standardiser ses menus, mais à trouver le réglage alimentaire qui convient à sa physiologie propre. A lire: «Manuel de diététique, de nutrition et d’alimentation saine» par Christophe Vasey, Ed. Jouvence, 2009.

chipel, pas question de se ruer sur ses baguettes comme un affamé. «On s’assied à table décontracté, on prend un temps de pause, un moment de recueillement pour accepter la nourriture qui est là», précise Alessandra Moro Buronzo, qui tire un parallèle avec la prière que l’on disait autrefois avant les repas, et qui avait pour fonction de remercier, mais aussi de déconnecter l’esprit des soucis de tous les jours pour le rendre présent à l’instant. Ainsi donc, c’est tout un art de vivre qui participe de la longévité. Un tissu social aussi, puisque, à Okinawa, les anciens continuent d’être intégrés dans la société, d’avoir des projets, de bouger, de monter les escaliers, de jardiner, d’ouvrir un commerce même à 80 ans. «Ils sont croyants, ouverts au monde autour d’eux. Et savent apprécier la vie à sa juste valeur. C’est un tout: l’assiette n’est rien si la vie intellectuelle, mentale et affective ne suit pas.» Patricia Brambilla Photos Corbis / Keystone / bab.ch

On croyait connaître le régime crétois: légumes, huile d’olive et fruits de mer. François Couplan vient d’y ajouter un ingrédient fondamental: les plantes sauvages. En effet, sur l’île du Minotaure, on consomme aussi quantité de pousses de tamier, bulbes de muscari et autres laitues des rochers. L’ethnobotaniste suisse en a donc tiré quelques recettes dans l’esprit crétois. Des boulettes de bourrache farcies à la couronne de coquelicots, de quoi faire saliver les papilles curieuses. «Le véritable régime crétois» par François Couplan, Ed. Sang de la Terre, 2009.

Cap sur les algues Manger des algues, oui, mais comment? Carole Dougoud, spécialisée dans la cuisine haute vitalité depuis trente ans, connaît toutes les astuces pour apprêter ces légumes de l’océan. Des roulades de courgettes aux algues rouges à la crème aux champignons et à la nori, elle enseigne, invente, bref transmet sa passion océane à travers séminaires et ateliers. Pour pêcher des idées: «Algues marines, dégustez les bienfaits de la mer», par Carole Dougoud, Editions Anagramme, 2007. Infos sur www.hautevitalite.ch


86 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

La contraception, l’affaire de Les méthodes contraceptives concernent presque toujours les femmes. Mais que font les hommes?

S

ur le marché des contraceptifs, on trouve pour Madame une quinzaine de méthodes plus ou moins fiables (lire l’encadré). Si l’on omet la technique du retrait, considérée comme risquée, seules deux solutions existent pour Monsieur: le préservatif ou la vasectomie. Mais ni l’une ni l’autre n’a la cote, selon le Dr Francesco Bianchi-Demicheli, responsable de la consultation de gynécologie psychosomatique et sexologie aux Hôpitaux universitaires de Genève. «Dans les couples stables, le préservatif n’est pas très bien accepté, vu qu’il peut amener une diminution de la sensibilité. Et pour beaucoup d’hommes, la vasectomie apparaît comme une menace à la virilité.» Cette solution radicale n’est conseillée par les professionnels qu’aux personnes de plus de 40 ans, avec enfants. Et lorsqu’une stérilisation est envisagée, la discussion se porte plus volontiers sur celle de la femme, selon Stefan Gerber, gynécologue et médecin adjoint à l’Hôpital cantonal de Fribourg. «Techniquement, la stérilisation est plus compliquée chez la femme. Mais elle est mieux tolérée. Un homme non convaincu par une vasectomie risque de souffrir de problèmes d’impuissance.»

90% des femmes viennent seules à la consultation

Ce qui ne veut pas dire que Monsieur ne s’intéresse pas du tout à la contraception. Chez le gynécologue fribourgeois, 10% des patientes viennent accompagnées de leur partenaire, aussi bien pour un

L’idéal dans un couple? Discuter, dès le début, ensemble des méthodes de contraception qui vont être utilisées.


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

qui? contrôle annuel que pour parler contraception. «Ces cinq dernières années, la philosophie par rapport aux contraceptifs a changé. La femme est beaucoup plus attentive à l’harmonie de son corps. Son exigence de bien-être implique ainsi le partenaire.» Aborder le sujet avec les messieurs reste délicat. La sociologue Eliane Perrin, qui a réalisé de nombreuses études sur la contraception en collaboration avec le psychiatre Bianchi-Demicheli, a pu le constater. «On m’a souvent demandé pourquoi je n’interviewais pas les hommes. Simplement parce qu’ils n’ont aucune envie de répondre à ce genre de questions. La contraception demeure un souci davantage féminin.» Et d’ajouter, «les femmes portent les enfants, et dans la majorité des cas s’en occupent lors d’une rupture. Il n’y a pas d’égalité de fait, même si l’on cherche à établir une égalité de droit.» L’invention de la pilule et la dépénalisation de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) ont également participé à la mise à l’écart des hommes. «Cette autodétermination de sa propre vie qui a certes constitué une avancée considérable pour le droit de la femme, a aussi fait que socialement la contraception a été longtemps considérée comme de la responsabilité féminine uniquement», remarque Anita Cotting, directrice de la Fondation suisse pour la santé sexuelle et reproductive à Lausanne et Berne. Qui précise qu’il en est de même en politique: en cas d’IVG non légale, seule Madame reste punissable dans le couple. Les centres de planning familial tentent maintenant de toucher les messieurs. «Ne faudraitil pas parler de «centre de santé sexuelle» plutôt que de «planning familial», afin que les hommes se sentent plus concernés? Nous en discutons», signale Anita Cotting. Sur le terrain, la responsable du centre de planning de Neuchâtel,

| 87

Pour vous mesdames Petit inventaire, non exhaustif, des moyens de contraception.

Catherine Stangl, note une légère augmentation des garçons en consultation. «Cette semaine, j’ai rencontré un ado de 15-16 ans. Venu de lui-même, il était plus soucieux de la prise en charge de la contraception que sa copine! Un phénomène assez neuf.»

Les enjeux de la paternité

D’après la sociologue Eliane Perrin, cet intérêt masculin soudain provient de l’efficacité des recherches en paternité. «Avant, prouver qu’un enfant était de tel homme, c’était une parole contre une autre. Maintenant, avec les tests génétiques, on a une réponse sûre. Il y a un enjeu économique, l’éducation d’un enfant.» Pour le sexologue Francesco Bianchi-Demicheli, la demande contraceptive dans un couple va plus loin qu’un besoin de protection. «La contraception est aussi utilisée pour permettre une sexualité plus libre. Une banalité absolue souvent oubliée. Un problème de libido ou une prise de poids dus à la pilule par exemple peuvent engendrer des résistances à la contraception.» Autrement dit des facteurs psychologiques inconscients qui rendent la contraception inefficace. L’idéal? Discuter des méthodes en couple, dès le début. «Il y a parfois un tabou à en parler à deux. Pourtant, on trouve des solutions plus efficaces et mieux acceptées ensemble.» Attention: une brusque proposition de changement, un intérêt soudain pour une nouvelle méthode peut effrayer le partenaire. «Quand un homme s’implique trop dans le choix, cela devient suspect pour la femme. De même, si elle décide de prendre un moyen contraceptif parce qu’elle ne veut plus d’enfants, son compagnon risque d’imaginer qu’elle le trompe ou, pire, peut le tromper. Les couples ne peuvent tenir que sur la confiance… Virginie Jobé Photo Keystone

Fiables:

Moins fiables:

➔ La pilule: mode d’action hormonal, méthode la plus utilisée. Au planning familial, Catherine Stangl a constaté qu’elle reste une étape dans la vie d’une jeune fille. ➔ La pilule oestro-progestative à prise continue: mode d’action hormonal, dosage plus faible que la pilule. On l’ingère tous les jours. ➔ Le patch transdermique: mode d’action hormonal. Se colle sur la peau et doit être changé chaque semaine, avec une pause d’une semaine par mois. ➔ L’anneau vaginal: mode d’action hormonal. Placé trois semaines par mois dans le vagin. ➔ L’implant sous-dermique: mode d’action hormonal. Nécessite une intervention en ambulatoire. Durée d’efficacité: trois ans. ➔ L’injection trimestrielle: mode d’action hormonal. L’injection est fiable douze semaines. ➔ Les stérilets: au cuivre (mode d’action mécanique et chimique), à la progestérone (mode d’action hormonal) ou flexible (mode d’action mécanique et chimique). Durée d’efficacité: cinq ans. ➔ La stérilisation: procédé chirurgical. Méthode définitive très fiable.

➔ Le préservatif féminin: mode d’action mécanique. Pour être efficace, il doit être parfaitement introduit dans le vagin. ➔ Le spermicide: produit qui détruit les spermatozoïdes à placer au fond du vagin. Existe sous différentes formes. ➔ Le diaphragme: mode d’action mécanique. S’utilise en même temps qu’une crème spermicide. Son emploi demande un apprentissage. ➔ Les méthodes naturelles: mesurer sa température et/ou observer sa glaire cervicale. Nécessite une rigueur extrême.

En marge: ➔ La pilule d’urgence (anciennement du lendemain): un comprimé à prendre au plus tard 72 heures après un rapport non ou mal protégé. ➔ La pilule du surlendemain: même principe que la pilule d’urgence, mais peut être prise cinq jours après un rapport non ou mal protégé. Va bientôt sortir en Europe, sera disponible sur ordonnance en Suisse dans un an. Infos: www.plan-s.ch

Publicité

Bien dormi? zeller sommeil forte – avec valériane et houblon

• favorise

l‘endormissement et un sommeil réparateur

• 1 comprimé 1 heure avant le coucher

Max Zeller Söhne AG 8590 Romanshorn

zeller sommeil forte est un médicament phytothérapeutique. Disponible en pharmacie et droguerie. Veuillez lire la notice d‘emballage.


88 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

L

e compte à rebours est lancé: le 3 octobre prochain, près de deux mille enfants prendront place sur la ligne de départ du mini-Morat-Fribourg. Même s’ils ne parcourront pas les quelque 17 kilomètres de la course traditionnelle, ils devront tout de même faire fonctionner leurs muscles sur des distances pouvant aller de 700 à 3500 mètres. Pour les aider, Migros a lancé pour la deuxième année consécutive son programme d’entraînement «I’M fit» (lire encadré), permettant à trente classes de s’inscrire gratuitement à la manifestation. Une brochure a été publiée à cette occasion, incitant les enfants à surveiller leur alimentation, mais aussi à exercer leur force, leur coordination, leur flexibilité, leur rapidité et leur endurance. C’est sur ce dernier thème que Paola Rugo, maîtresse d’éducation physique à l’Ecole du Jura, en ville de Fribourg, a décidé de focaliser sa leçon du jour avec les 9-11 ans qui participeront à la manifestation. Pas question toutefois de se contenter de courir en rond autour du bâtiment pendant une heure. L’important étant aussi de s’amuser! Car tel est bien le but de l’initiative «I’M fit»: donner envie aux écoliers de faire du sport. De son côté, Paola Rugo n’éprouve aucune difficulté à intéresser ses élèves. «Les enfants de cet âge sont plus conciliants que des ados, reconnaît-elle. Ils aiment se défouler.»

En pleine forme pour Morat-Fribourg

Grâce à l’initiative «I’M fit» de Migros, trente classes pourront prendre gratuitement le départ de la course mythique. A l’Ecole du Jura, en ville de Fribourg, on s’entraîne ferme!

Un échauffement ludique

On commence par un échauffement. Par groupe de quatre, en formation de «chenille», les enfants courent dans la salle de gymnastique, en prenant soin – en essayant du moins! – d’éviter les autres. Les rires et les exclamations recouvrent bien vite la musique qui accompagne l’exercice. «Qui a un point de côté? Essayez d’inspirer par le nez, ça aide», lance la maîtresse. S’ensuivent alors quelques jeux où les élèves se poursuivent à travers la classe ou tentent d’échapper à deux «chasseurs» qui les visent avec des ballons. Le tout entrecou-

pé de périodes de récupération, durant lesquelles ils prêtent une attention toute particulière à leur respiration – «L’expiration doit durer plus longtemps que l’inspiration», relève Paola Rugo – et détendent leurs muscles grâce à des étirements. Une séance d’automassage, avec les poings, est également inscrite au programme.

Les voilà fin prêts pour attaquer la course à proprement parler. «La distance du parcours que j’ai établi autour de l’école correspond à celle du mini-Morat-Fribourg, leur explique leur professeur. En principe, vous devriez prendre moins de quatre minutes.» C’est parti! Les enfants s’élancent sur le chemin, certains confondant déjà sprint et

course de fond. «C’est le problème, avec les plus jeunes, s’amuse Paola Rugo. Ils ne se rendent pas encore compte que s’ils partent trop vite, ils auront du mal à terminer le parcours.» Au bout de moins de trois minutes, les premiers arrivent déjà. Un peu essoufflés, mais ils récupèrent vite. Les plus lents prendront


VIE PRATIQUE GRANDIR

| 89

«I’M fit» en quelques mots

Ces écoliers de l’Ecole du Jura, à Fribourg, s’entraînent tout en s’amusant.

près de cinq minutes. «Qu’est-ce qui t’est arrivé?» lance la maîtresse à un élève coutumier de meilleurs temps. «Je n’avais plus d’énergie, je n’ai pas assez mangé à la récréation.» L’occasion pour Paola Rugo d’évoquer le thème de l’alimentation. Et de conseiller aux enfants de préférer une pomme ou tout autre

fruit à un sandwich à l’heure du goûter. «Pensez également à beaucoup boire», recommande-t-elle encore. Et du côté des élèves, comment envisage-t-on la course? Certains n’en sont pas à leur coup d’essai. «J’ai déjà fait le Morat-Fribourg l’année dernière, annonce un blondinet. C’était trop marrant!» Sont-ils motivés par l’envie de ga-

gner? Tous assurent que non. «Je crois que le plaisir de courir avec des camarades leur suffit», relève Paola Rugo. En avant pour un dernier tour: «Cette fois, essayez de marcher, on pourra comparer les temps.» Mais les élèves ne l’entendent pas de cette oreille... et se lancent sur la piste à la même allure que la

➔ L’initiative «I’M fit» (en anglais, «Je suis en forme») de Migros vise à donner envie aux écoliers de faire du sport et à les sensibiliser aux bienfaits d’une alimentation équilibrée et de la pratique régulière d’une activité physique sur la santé. ➔ Grâce à cette initiative, un total de 150 classes (env. 2250 enfants) peuvent prendre le départ gratuitement sur l’une des courses sponsorisées par Migros en 2009. 100 classes (env. 1500 enfants) peuvent participer à des conditions très avantageuses. ➔ Chaque participant reçoit un manuel personnel afin de se préparer de manière optimale (ces petits livrets sont conçus de manière à être intégrés aux cours). ➔ Lors de la course, chaque enfant recevra gratuitement un t-shirt «I’M fit». ➔ Pour la course Morat-Fribourg, deux entraînements collectifs ont été organisés (23 et 30 septembre au stade Saint-Léonard à Fribourg). Ils seront menés par des athlètes réputés. ➔ Les jeunes Suisses auront l’occasion de participer à l’initiative «I’M fit» lors d’autres courses, par exemple au Lausanne Marathon (25 octobre 2009, plus d’infos: www.lausanne-marathon.com) ➔ Il faut réunir au moins dix écoliers d’une même classe pour s’inscrire. Les classes comportant le plus grand nombre d’inscrits seront récompensées.

première fois. Aucun doute: le 3 octobre, ils vont assurer!

Tania Araman Photos Daniel Rihs / Pixsil

Plus d’infos: www.morat-fribourg.ch/imfit

Sponsoring by

Courses d’automne


90 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

L’homme aux salamandres

Photographe naturaliste passionné, JeanMarc Fivat recense les populations du célèbre amphibien sur la Riviera vaudoise. Car malgré sa taille imposante, il reste mystérieux, peu visible et menacé.

D

evinette: qu’est-ce qui est d’un beau noir luisant et profond ligné de belles bandes jaunes, mesure environ 20 centimètres pour 50 grammes, avec une longue queue fine et une petite tête plate et large? La salamandre, bien sûr, cet animal mythique, sorti de l’eau à l’époque des dinosaures! «Sur la Riviera vaudoise, il s’agit plus précisément de la salamandre tachetée. Désignation pratique parce qu’elle la distingue de celle que l’on trouve en montagne, totalement noire. Mais en fait, elle arbore plutôt des lignes que des taches.» Un pied botté dans l’eau et l’autre à soulever le feuillage, Jean-Marc Fivat est dans son élément: l’observation de ces animaux qui le passionnent depuis tout petit. «Mes parents étaient agriculteurs. Et cet amour de la nature ne m’a pas quitté depuis l’enfance», sourit le jeune quinqua fit et bronzé aux longs cheveux blonds. Depuis le début de l’année, JeanMarc Fivat est mandaté par le Cercle des sciences naturelles Vevey-Montreux pour recenser les salamandres de la région veveysanne et, plus tard, «de toute la Riviera. Et si possible de Lavaux, puisque l’on trouve également des salamandres dans les vignes.» But de la manœuvre? Offrir à chaque commune une carte de distribution, afin que les mesures de protection adéquates soient prises lors de construction de routes ou de bâtiments. «Il existe encore quelques dizaines ou centaines

de milliers de salamandres dans notre pays. Mais sa population s’affaiblit. Elle figure désormais sur la liste rouge des espèces menacées.»

Le plus grand amphibien de Suisse

La salamandre est donc un amphibien urodèle (ou caudata), le plus grand que l’on connaisse chez nous. Comme le triton, son plus proche cousin, «et en gros tout ce qui ressemble à un lézard. Par opposition aux anoures qui sautent et n’ont pas de queue, à l’instar de la grenouille», explique Jean-Marc

Fivat. Installateur sanitaire de formation, ce Broyard d’origine arrivé à Montreux à la fin des années 70 travaille depuis une douzaine d’années comme photographe naturaliste autodidacte. Il collabore occasionnellement avec plusieurs journaux et magazines, a publié un livre (Le Léman à tire d’ailes) et

Jean-Marc Fivat montre une salamandre tachetée présente sur la Riviera vaudoise. En médaillon: une salamandre noire, que l’on trouve dans les Alpes vaudoises et à l’est de la vallée du Rhône.


VIE PRATIQUE NATURE

une série de cartes postales. «J’en vis plus ou moins, sauf au moment de l’arrivée du numérique. J’ai dû me mettre à la page durant quelques années plus difficiles où j’ai repris temporairement mon ancien métier.»

Une espèce protégée

La salamandre est inoffensive. Mais elle est hautement protégée, et il n’est donc pas question de la capturer, ni même de la toucher.

«J’ai obtenu une autorisation spéciale pour ce recensement.» Le non-spécialiste aura de toute manière bien du mal à apercevoir des spécimens adultes, qui parviennent à se cacher dans des endroits improbables. «Ils s’enterrent pour ne pas s’assécher au soleil. Et l’hiver, grosso modo d’octobre à avril, ils hibernent.» Si Jean-Marc Fivat recense les larves durant les nuits humides à la lampe de poche, c’est parce qu’il commence à bien connaître les bons coins.

Ce n’en est pas moins un animal toxique. Et grâce à son venin qu’elle excrète dès qu’elle se sent en danger, la petite bête compte ses prédateurs sur les doigts d’une main. Quelques rapaces nocturnes ou serpents insensibles à son poison. D’autant que, contrairement à d’autres batraciens ou reptiles, aucune espèce importée ne vient la supplanter. Cette toxine, soit dit en passant, la protège également des champignons et autres infections. Reste l’homme. Et son

| 91

empreinte de plus en plus importante sur les espaces naturels. A commencer par ce «mitage du territoire» dénoncé par les urbanistes qui multiplie les nuisances. Et les routes. «Les nuits de pluie provoquent parfois un vrai carnage. Les automobilistes les écrasent sans même s’en rendre compte.» Comme beaucoup d’autres espèces, son territoire se réduit au rythme du bétonnage. Ou de la déforestation, ou en-


Montage sûr, décollage sans traces Monter. Organiser. Décorer.

S U R FA C E

S

LE

S

O END MM

ER AG

SAN S

Grâce aux solutions de montage pratiques Command™, les objets à suspendre restent à leur place. Sans clous ni vis, et sans endommager les surfaces. Si nécessaire, les bandes de montage solides Command™ se redécollent simplement et sans laisser de traces. Informations complémentaires sur www.command.ch

Command est en vente à votre Do it + Garden Migros. Château-d’Oex - Les Diablerets - Leysin - Villars

Gryon - Les Mosses - Rossinière - Rougemont

ALPES VAUDOISES

www.alpes.ch

explorez plus de 1000 km de chemins balisés dès 5 centimes le kilomètre*

Je lutterais bien contre le réchauf­ fement climatique. Mais je,ne suis qu une annonce.

Vous, ivro:uSsoutenez

pouvez ag le Plan d ’action Climat du WWF. wwf.ch/climat

* hébergement à partir de CHF 50.- la nuit, offre limitée, valable du 15 sept. 09 au 31 oct. 09


VIE PRATIQUE NATURE

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

| 93

La salamandre tachetée vit de préférence dans les boisements humides.

core du remplacement des arbres à feuilles par des conifères qui ne lui conviennent pas. Son biotope idéal ressemble à un coin de forêt humide avec un petit cours d’eau courante, pour qu’elle soit suffisamment oxygé-

née. «Contrairement à la larve du triton, qui peut survivre dans une eau stagnante.» Après un «accouplement» (en fait, le mâle ne fait que déposer son spermatophore) sur terre ferme et une première gestation dans son ventre, la fe-

melle vient y déposer au printemps entre trente et soixante larves blanchies d’environ 3 centimètres. Elles possèdent des branchies externes, qu’elles perdront ensuite, après une période de trois à cinq mois, lorsque leurs

La salamandre, c’est… ➔ Un animal mythologique, lié à l’élément du feu en raison de la légère sensation de brûlure que peuvent provoquer ses glandes dorsales. Mais aussi parce qu’au Moyen Age on la croyait capable de résister à la flamme. Elle figure sur les armoiries de François Ier. ➔ Un batracien discret et très difficile à observer, qui ne nage pas très bien, beaucoup moins bien que la grenouille, et qui, contrairement à elle, ne peut rester qu’un court instant sous l’eau. ➔ Un animal vénéneux, mortel pour les petits mammifères et toxiques pour les autres en cas d’ingestion. Même si son mucus est en principe urticant, elle ne provoque pas de grande réaction cutanée au toucher (on a testé), mais des vomissements si les mains qui l’ont manipulée entrent en contact avec la salive ou une cécité partielle si l’on se touche les

yeux. Si un animal, un chien par exemple, ignore les bandes jaunes annonçant sa toxicité et la mord, «elle devient instantanément blanchâtre et dégage une grosse quantité de venin». ➔ Elle n’est active que lorsqu’il y a suffisamment d’humidité, surtout au crépuscule et lors des nuits de pluie. Au Tessin, par exemple, on ne les rencontre que rarement en juillet-août, mois très secs. ➔ Les larves de la salamandre tachetée se nourrissent de petits organismes présents dans l’eau (d’où l’importance d’un élément pas trop pollué). Les adultes mangent essentiellement les invertébrés de la litière forestière, perce-oreilles compris. Et comme elle n’est pas très rapide, elle attrape surtout des limaces ou des lombrics. ➔ Un animal menacé et protégé.

➔ La salamandre tachetée se divise en deux sous-espèces, la forme à bandes au nord du pays et en Europe occidentale, la forme à taches dite méridionale au sud de la Suisse et en Europe orientale. A ne pas confondre avec la salamandre noire: plus petite, celle-ci vit en zone montagneuse non aride (donc très peu en Valais ou au Tessin) entre 800 et 2000 mètres. Elle a besoin d’humidité, mais s’est adaptée à un environnement où les cours d’eau sont rares en développant un étrange moyen de reproduction, puisque le petit se développe durant deux ans à l’intérieur de sa mère, se nourrissant des autres œufs puis de cellules nutritives sécrétées par l’utérus, avant que cette dernière ne mette bas, à l’exemple d’un mammifère. Son observation est encore plus difficile et l’on ne sait par exemple rien de la manière dont elle hiberne.

organes internes seront adaptés à la vie terrestre. Leur vie larvaire se termine alors, comme ce jeune, que Jean-Marc Fivat a trouvé pour nous dans cet endroit encore sauvage de La Tour-de-Peilz (plus pour longtemps puisqu’un gros projet immobilier va y démarrer). Il est sans doute né au printemps. Et mesure déjà 7 à 8 centimètres, ce qui prouve qu’il a trouvé son lot de limaces, d’escargots ou de vers pour prospérer. Peut-être survivra-t-il durant une vingtaine d’années, espérance de vie moyenne de l’espèce (le crapaud, lui, en a dix de plus). Pierre Léderrey Photos Mathieu Rod et Prisma

Publicité

Pâle plutôt que bronzé? Nous faisons en sorte que vos vacances ne tombent pas à l’eau: assurance voyage pour seulement Fr. 78.– par année. www.simplementsur.ch


Vacances

Entreprises

Loèche-les-Bains

Avant de jeter votre vieux salon,

demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d’étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve. Atelier de rembourrage I tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3 I 8001 Zürich

Offres Top été/automne 2009 dès le 5 juillet 09 au 22 novembre 09

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains

7 nuitées avec demi-pension 7 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 845.– par personne Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 (sauf le jour du départ).

Maison/Construire

A Tadoussac, au Canada Location de chalets tout confort avec possibilité de restauration sur place (forfait). Entreprise familiale suisse, ouvert à l’année. Vivez des moments inoubliables dans un paysage féérique en chiens de traineau, motoneige ou en pratiquant la pêche sur glace.

ACHAT D‘OR

Domaine des Dunes | Tadoussac (Québec) G0T 2A0 | Tél. 001 418 235 4843 | www.domainedesdunes.com

Société Suisse depuis 1987

Profitez du cours haut de l‘or Paiement immédiat au comptant

Formation

Bijoux et montres en or, pièces de monnaie en or et argent, argenterie qui se trouvent dans un tiroir, démodés, vieux, défectueux ou d‘héritage

Diplômes

exp: 32.30 Fr./gr pour 24 carat (cours du 26.08.2009) www.cash-your-gold sera heureux de vous recevoir à leur stand au

– Commerce – Secrétaire – Gestion d’entreprise

MMM Migros Chablais Centre Aigle, Aigle du 22 au 26 sept. 2009

– Secrétaire de direction

Migros Marin Centre, Marin-Epagnier du 22 au 26 sept. 2009

> Approche pratique > Emploi du temps homogène > Cours à niveaux > Entrée tous les trimestres

www.cash-your-gold.com

LEMANIA

Ecole Lémania – Lausanne

tél. 021 320 1501

Tél. 0800 043 043

www.ppp.ch

Tél. 021 614 77 17

Pour un monde plus juste. Schweizer Berghilfe Aide Suisse aux Montagnards Aiuto Svizzero ai Montanari Agid Svizzer per la Muntogna

CCP 10-26487-1

Eh bien, dansez maintenant! Laissez-vous entraîner ! Danse classique, moderne, orientale ou africaine g Danses de salon, latino-tropicales ou Rock g Salsa, Merengue, Tango, Hip-hop ou Ragga

g

Ecole-club Migros

Fribourg - Genève - Neuchâtel - Valais - Vaud Inscriptions et renseignements: 0844 373 654 ou www.ecole-club.ch

Annonce gratuite

5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 625.– par personne

RentAlp est un réseau de professionnels spécialisés dans la location d’appartements et de chalets de vacances en montagne qui mettent à votre disposition plus de 4’000 appartements et chalets situés dans les meilleures stations au coeur des Alpes. Réservez sans tarder votre coin de bonheur pour des vacances mémorables à la montagne sur www.rentalp.ch !

PC 80-32443-2, www.berghilfe.ch

3 nuitées avec demi-pension 3 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 375.– par personne


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

PUTSCH DÉCORATIVES

A gagner

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

ARCHIPEL DANOIS NOUNOU

VIDE

VOLCAN

DOULEUR

SODIUM

11

ÉLIMÉ GROS TITRE

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 27 septembre 2009, à 18 heures. * C O U L E U R * B O N I T E

G * A L U E D I E * E C H A N * G E E U E S S *

BÉRYLLIUM PEU COURANTES

3

RECRUTÉ

Comment participer:

G E N T I L H O M M I E R E S

TENTÈRENT MARQUETERIE

CYCLONES

VENTILER

4

* R * S * A * P * E * V * D *

LUI RÉSINE FÉTIDE

| 95

O * O * L C I T R A R * A U N E U S E S * Q D U * E A N * E S T F * O * S A N C E * S E * S O T O N S * E N D E V

* N E * U E L E * A U G U R A

S T E R I L I S E R A I E N T

Solution Problème n° 38

Mot: quadrimoteur

Gagnants Mots fléchés n° 37

Olga Wyss, Les Brenets (NE); Edgar Bürgi, La Neuveville (BE); Véréna Sassi, Neuchâtel (NE); Stéphanie Wittmer, Granges-Paccot (FR); Alexandrine Watinson, Commugny (VD).

BAUDET

10

POIL TEMPOREL

RÉGION D’ÉCOSSE

6 ORIENT VIEILLE ARMÉE

FÉBRILE

7 PLANTES

PIED DE VIGNE JEUNE CERF

MÉLODIE

9

TRISTE

www.saison.ch

1 PETIT IF INCONSTANCES

ÉCRIVAIN AMÉRICAIN JAVEAUX

RIVIÈRE VILLE DE ROUMANIE

INDIVIDU

PROPRE CINÉASTE AMÉRICAIN

8

BRAME

ÉBRUITÉ

5

SENTIER OUÏE D’UN VIOLON

OBSTACLE EN ÉQUITATION

ÎLE DE LA MER ÉGÉE

12

MŒURS

2

© Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 511 161 exemplaires (REMP octobre 2008) Lecteurs: 612 000 (REMP, MACH Basic 2009-2) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef a.i.: Steve Gaspoz Chef d’édition et rédacteur en chef adjoint a.i.: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara

Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Pénélope Henriod, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Christina Rohner, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Jana Correnti (responsable), Imelda Catovic, Cony Kappeler Sylvia Steiner

Publicité

En toute sécurité plutôt qu’en toute perplexité. perplexité Sur la route, en vacances et au quotidien, nous faisons en sorte que vous bénéficiez d’une protection complète et fiable: assistance dépannage, assurance voyage et protection juridique à partir de Fr. 55.– pour l’ensemble des personnes et des véhicules de votre ménage. Signez jusqu’au 31 octobre et récoltez jusqu’à 2000 points CUMULUS grâce au code de bonus 6372. www.simplementsur.ch

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Verena De Franco, Silvia Frick, Yves Golaz, Janine Meyer, Janina Prosperati, Hans Reusser,

Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Kurt Schmid, Jasmine Steinmann, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Editeur: Fédération des coopératives Migros

IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


96 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

Vous reconnaissez-vous? 1939-1945: mobilisation générale en Suisse. La cp V/121 où était incorporé mon mari Marcel était stationnée un certain temps à Genolier. Si vous, où quelqu’un de vos connaissances, faisiez partie de cette compagnie à cette époque, un coup de fil ou un signe de votre part me ferait très plaisir. Merci d’avance!

Ecole ménagère de Cully. Année 1967-1968. Je suis à la recherche d’anciennes camarades de classe. Si vous vous recon-

naissez ou si vous connaissez l’une de ces personnes, faitesmoi signe.

Renée Mingard Av. des Grands-Monts 35 1225 Chêne-Bourg 022 348 30 06

Janet Demiéville Place Bel-Air 3 1400 Yverdon-les-Bains 024 420 26 79

Publicité

ACTION

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 22.9 AU 5.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.15 au lieu de 3.95

3.15 au lieu de 3.95

Tous les dentifrices et solutions buccodentaires Candida 20% de réduction p. ex. dentifrice Candida Sensitive Plus, 100 ml

Tous les dentifrices et solutions buccodentaires Candida 20% de réduction p. ex. dentifrice Candida Parodin Plus, 100 ml

4.00 au lieu de 5.00

Tous les dentifr ices et solutions bucc odentaires Cand ida 20% de réduction p. ex. eau denta ire Candida Parodin Plus, 400 ml


PERDUS DE VUE

| 97

Cette photo a cinquante ans et elle représente la classe 1958-1959 de Louis Sauer à Penthalaz (VD). Si vous vous reconnaissez, merci de prendre contact avec moi. Ça serait super de se rencontrer. Sur la photo, je suis le deuxième garçon depuis la gauche. Georges Jaccard 1932 Bovernier 027 722 03 17 078 669 47 89 079 303 33 74

Je recherche mes amies, sur la photo, de gauche à droite: Lucienne Tosolini, Maria Manzi, Christine Voutat, Florence Chappate. Si vous les connaissez, faites-moi signe. Merci Georgette Bally (-Savary) Les Grands-Vergers 1844 Villeneuve 079 772 37 22 taxiabc.bally@bluewin.ch

Vous aussi… vous êtes à la recherche d’une personne que vous avez perdue de vue? Adressez vos demandes, si possible avec photo, à Rédaction Migros Magazine, Perdus de vue, case postale 1751, 8031 Zurich, ou sur www.migrosmagazine.ch Publicité

I

Water

La voie la plus simple vers votre propre oasis de bien-être. Avec un siège WC adaptable Geberit AquaClean, vous apportez un confort d’un genre nouveau dans votre salle de bain sans devoir la transformer. Le jet d’une eau tempérée bienfaisante vous lave tout en douceur. Les soins du corps ainsi prodigués vous apportent bien plus qu’une éphémère sensation de fraîcheur. Coupon-réponse J’aimerais recevoir de la documentation

Monsieur

Madame

Nom:

Téléphone:

Rue: NPA/lieu:

Système de douche raffiné

S’adapte à tous les WC

E-mail:

La douche multifonctionnelle vous procure une sensation incomparable de propreté et de fraîcheur.

Le siège WC s’installe en un tour de main. Idéal aussi pour les appartements en location.

Merci d’envoyer le coupon à: Geberit Ventes SA, Soorpark, CH-9606 Bütschwil. Plus d’infos sur www.i-love-water.ch ou au 0800 432 432.

SPII09

J’aimerai tester le système de douche durant 30 jours pour seulement CHF 300.– Prénom:


98 |

COUP DE CHANCE PARC DES OISEAUX

Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

Les oiseaux font leur show

Participez à notre concours et gagnez l’un des 35 Pass Famille pour le Parc des Oiseaux à Villars-les-Dombes (France), près de Lyon.

JJouez eet gagnez! Tent Tentez votre chance et gagnez l’un des 35 Pass Famille pour le Parc des Oiseaux à Villars-les-Dombes (France). Ce prix d’une valeur d’environ 130 francs (85,80 €) comprend deux entrées adultes et deux entrées enfants avec restauration au self-service «Le Pélican frisé». Menu proposé aux parents: plat chaud, entré ou dessert, 1/4 de vin et café. Menu proposé aux enfants: plat chaud, compote, jus d’orange. Cette offre est valable jusqu’au 31 octobre. Par téléphone en appelant le 0901 591 913 (Fr. 1.–/appel) et indiquez vos nom et adresse. Par SMS en envoyant un SMS avec le mot-clé CHANCE, suivi de votre adresse au numéro 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: CHANCE, Adam Premier, rue du Paradis 1, 9999 Jardinville. Par internet en complétant le formulaire sur notre site internet www.migrosmagazine.ch, rubrique «Coup de chance». Par courrier en envoyant une carte postale en courrier A à: Migros Magazine, «Parc des Oiseaux», case postale, 8099 Zurich. Date limite de participation: dimanche 27 septembre 2009

Le spectacle des bernaches.

S

i le Parc des Oiseaux avait existé du temps de Jean de la Fontaine, le Renard n’aurait pas eu besoin d’autant de compliments pour que Maître Corbeau lâche son fromage. Il eût suffi que le rouquin rusé lui parle du paradis des animaux à bec et à plumes. Ouvert depuis plus de 35 ans dans la Dombes, à une demi-heure de Lyon (F) et une heure et demie de Genève, cet éden abrite plus de 2000 oiseaux du monde entier, ce qui le classe parmi les premiers parcs ornithologiques d’Europe. Soucieux de recréer un environnement le plus proche de l’habitat

Un pélican blanc prêt à se poser.

naturel des animaux, le parc a inauguré cette année une forêt tropicale où vivent six espèces de toucans, qui forment la plus importante collection de toucans d’Europe. A ne manquer sous aucun prétexte: le spectacle des oiseaux en vol. Tous les jours à 16 heures, une vingtaine d’espèces se donnent en spectacle, parmi lesquelles des pélicans, des perroquets, des bernaches, des grues royales, des ibis rouges, des hérons garde-bœuf ou encore une chouette lapone. Ce show gratuit d’une demi-heure se veut aussi didactique. C’est donc l’occasion de faire connaissance

avec ces beautés ailés venues des quatre coins de la planète. En plus, du 24 au 31 octobre, découvrez les oiseaux à travers l’œil de photographes. L’exposition «Les oiseaux du monde en 1000 et 1 clichés» présente les travaux d’amateurs et de professionnels à l’occasion de la première édition des rencontres «l’Art en vol». Informations: Ouvert de 10 h à 17 h 30 en mars, octobre et novembre, de 9 h 30 à 19 h en avril, mai, juin et septembre, de 9 h 30 à 20 h en juillet et août. Fermé du 29 nov. à fin février. www.parcdesoiseaux.ch

Photos Yves Thonnerieux

Sa majesté la chouette lapone.

Les gagnants seront avertis par écrit. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance et le recours à la voie judiciaire sont exclus. Les collaborateurs de «Migros Magazine» ne sont pas autorisés à participer.


Publicité

VIBRO SHAPE Professional Slimming UNE SILHOUETTE SEXY SANS EFFORT LE MUST ABSOLU: Affinez et raffermissez votre

silhouette tout en restant tranquillement installé dans votre canapé!

10 minutes quotidiennement:

✔ ✔ ✔ ✔

Réduit visiblement la cellulite Raffermit les tissus Renforce vos muscles Affine votre silhouette

Peut s’utiliser partout grâce à sa fermeture-scratch (ventre, fesses, hanches, jambes, épaules).

Pour les femmes et les hommes

de vibration et une 5 vitesses fonction chauffante, avec réglage manuel ou automatique

Fr.

98.–

Idéal pour traiter les zones à problèmes de façon ciblée! Voici ce que fait VIBRO SHAPE: Ventre

✔ ✔ ✔ ✔ ✔ ✔

Active le système lymphatique Stimule la circulation sanguine Masse les tissus Favorise la digestion Améliore la mobilité Augmente les performances sportives

● ●

Les amas graisseux ● Les rétentions d’eau La peau flasque ● Les contractures des muscles

Vibrations et chaleur: la recette du succès de VIBRO SHAPE contre:

Hanches / fesses

P

Cuisses

Trendmail SA , Ser vice-Center, Bahnhof s tr. 23, 8575 Bür glen

Tél.: 071 634 81 25 • Fax: 071 634 81 29 • www.trendmail.ch

Bon de commande OUI, je veux affiner et raffermir mon corps sans souffrir.

C’est pourquoi je commande contre facture (10 jours) + participation aux frais d’envoi (Fr. 5.90) comme suit: Quantité Désignation de l'article

Ceinture de massage Vibro Shape ❏ Madame ❏ Monsieur Nom:

N° d'art. Prix unitaire

1259

Prix total

98.– 267-2

Dos

our des fesses à croquer, un ventre plat ou des cuisses sexy, plus besoin de faire des efforts surhumains grâce à VIBRO SHAPE! Installez-vous confortablement sur votre canapé et laissez VIVRO SHAPE s’occuper de vos zones à problèmes de façon ciblée. VIBRO SHAPE est un produit de qualité qui a déjà convaincu des dizaines de milliers d’hommes et de femmes. La combinaison des vibrations pulsatives intenses et de la chaleur relaxante aide à évacuer les amas de graisse et les rétentions d’eau. En parallèle, l’activation de la fonction lymphatique et de la circulation sanguine stimule la dissolution des amas graisseux et le drainage accru des tissus, autrement dit, la stature de la zone du corps traitée se trouve réduite. Les muscles sont détendus et renforcés, les tissus deviennent plus fermes, et la peau plus lisse. Dès aujourd’hui, réservez-vous le nouveau VIBRO SHAPE et affinez votre silhouette en seulement 10 minutes par jour!

INCLUS

Cette pochette design de couleur argentée, très pratique!

xxxxx

Prénom : Rue/N°: NPA/lieu: N° Tél.: A envoyer à: TRENDMAIL SA,, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


100 | Migros Magazine 39, 21 septembre 2009

La styliste qui bouscule les conventions

Habiller les enfants en noir et les hommes en jupes, tel est le credo d’Anne-Caroline Huguenin. La Neuchâteloise présentera bientôt ses nouvelles créations à l’occasion d’un défilé de mode.

U

n défilé de mode pour les enfants? N’allez surtout pas imaginer des petites robes roses à dentelle ou des salopettes en jeans parsemées de couleurs vives. La créatrice Anne-Caroline Huguenin, 33 ans, ne jure que par le noir – beaucoup de noir! – agrémenté parfois de quelques touches de rouge. Un peu austère, pour les têtes blondes, non? Pas si l’on en croit la Neuchâteloise. «L’année dernière, j’ai confectionné un petit manteau noir pour Eliott, mon fils de 3 ans. Il l’a beaucoup aimé et, dans la rue, il a fait sensation.»

Bienvenue dans le monde de Tim Burton

Punk-grunge-gothique. Voilà comment Anne-Caroline Huguenin définit ses influences. Un coup d’œil à ses cheveux – dressés en pics rouges sur son crâne – suffit pour se convaincre qu’elle dit vrai. Sa façon de s’habiller également: elle ne réserve pas le noir à ses créations. Une habitude prise dès l’âge de 18 ans. Point d’affinité toutefois avec le côté triste et sombre souvent associé à cette couleur. «J’aime le noir, c’est tout, déclaret-elle. Et puis, ça ne me déplaît pas d’être différente.» A ranger également dans son tiroir à influence: les films de Tim Burton. En voyant Edward aux mains d’argent, en 1991, la Neuchâteloise est tombée amoureuse. De Johnny Depp pour commencer, mais aussi de cet univers décalé propre au réalisateur américain. Un monde fantastique dans lequel évoluent des personnages en marge de la société, vêtus bien souvent de longs costumes noirs. Sa carrière à proprement parler? Comme toute styliste qui se

Une pièce de la collection pour bébés et enfants de 5 mois à 11 ans.

respecte, elle a commencé par créer des habits pour ses poupées. Son CFC de couture en poche, elle intègre l’Ecole supérieure des arts et techniques de la mode à Paris, mais n’y reste qu’une année. «Je ne m’y plaisais pas trop et je n’avais pas suffisamment d’argent.» Afin de poursuivre malgré tout sa formation et de renflouer le porte-monnaie, elle travaille comme habilleuse pour Inès de la Fressange et effectue un stage chez Nina Ricci, en qualité de préparatrice des collections d’été 1998. De retour en Suisse, la même année, elle se lance dans la préparation de son premier défilé, qui obtient un franc succès, de même que les suivants. Anne-Caroline Huguenin remporte d’ailleurs en 2002 le troisième prix du Podium de la

mode à Genève et atteint la finale du Trophée des créateurs de mode à Evian en 2004.

Une envie irrépressible de se démarquer

Et dans chaque manifestation, chaque défilé, cette volonté de se distinguer, de marquer sa différence. En 2008, elle participe à la reconstitution d’un freak show, cette foire aux monstres made in the US qui exhibe des hommes et des femmes au physique sortant de l’ordinaire. «Notre hermaphrodite était particulièrement réussi. J’avais bien évidemment dû réaliser un costume moitié femme-moitié homme.» Du pain bénit pour la Neuchâteloise, qui s’est très rapidement intéressée à la mode au masculin. A tel point que son quatrième dé-

filé, en 2005, était uniquement consacré à ces messieurs. En jupes, s’il vous plaît! Pas peur de heurter les esprits conservateurs? «Bien sûr, j’en choque toujours quelques-uns. Mais ça me plaît, de bousculer les conventions. Et j’aime qu’on parle de moi.» Seule ombre au tableau: AnneCaroline Huguenin peine à se séparer de ses créations. Pourtant, la demande existerait bel et bien. «Une boutique à Neuchâtel a manifesté son intérêt, mais je n’ai pas pu me résoudre à y laisser mes pièces.» Pourquoi une telle réticence? «Je n’aurais pas envie que des gens dont le style ne correspond pas au mien portent mes habits. Je serais contrariée. Pourtant, ce serait l’idéal si j’arrivais à vivre de ça.» Mais alors, comment fait-elle bouillir la marmite? «J’ai de la chance, mon mari s’occupe du loyer. Pour ma part, je donne des cours de couture au collège. Cela me permet de financer mon matériel.» Pour l’heure, les préparatifs du défilé des enfants vont bon train. Outre les tenues, la créatrice a conçu un décor sur lequel les jeunes modèles évolueront: un gazon vert foncé, orné de grosses fleurs en tissu, noires et rouges, évidemment! Et pour s’assurer que les petits ne s’échappent pas de la scène – effrayés par le public, peut-être – il est prévu qu’ils défilent... en compagnie de leurs papas, eux aussi vêtus des créations d’Anne-Caroline Huguenin. D’une pierre deux coups. Tania Araman Photos Anita Schlaefli

A voir: le défilé pour les enfants d’Anne-Caroline Huguenin, le samedi 3 octobre, à 15 h 30 et 17 h 30, au Péristyle de l’Hôtel de Ville à Neuchâtel. Plus d’infos: www.ach.ch


RÉUSSITE ANNE-CAROLINE HUGUENIN

| 101

Anne-Caroline Huguenin a une nette préférence pour le noir, parfois agrémenté de quelques touches de rouge.


SUBSTANCE ACTIVE PRIMÉE. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 22.9 AU 5.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Zoé Effect PhytoCellTec Le procédé biotechnologique plusieurs fois primé de culture des cellules souches du principe actif PhytoCellTecTM Malus Domestica est en mesure de préserver et de prolonger visiblement la durée de vie des cellules souches cutanées. Résultat: la capacité de régénération et l’aspect juvénile de la peau sont maintenus. La substance active TM PhytoCellTec Malus Domestica est extraite d’une variété de pommes suisses redécouvertes, les Uttwiler Spätlauber, riches en phytonutriments et connue pour sa longue durée de conservation. Cette variété possède des cellules particulièrement actives et résise par la biotantes, une propriété utilisé TM technologie PhytoCellTec . La tolérance cutanée de tous les produits a été confirmée par tests dermatologiques.

NOUVEAU 19.50

Zoé Effect PhytoCellTec Lip & Eye Flash Program, régénère et protège les cellules, 7 x 1,2 ml

NOUVEAU 29.50 Zoé Effect PhytoCellTec Night Renewal Booster, régénère et protège les cellules, 30 ml

NOUVEAU 24.90

Zoé Effect Powerpeptid Complex Crème de jour stimulant les cellules et le collagène, 50 ml


LA DOMINOMANIA À MIGROS. Où et quand? LES DATES DES EXPOSITIONS ITINÉRANTES 30.09 – 03.10.09 01.10 – 03.10.09 01.10 – 03.10.09 07.10 – 10.10.09 08.10 – 10.10.09 08.10 – 10.10.09 14.10 – 17.10.09 15.10 – 17.10.09 15.10 – 17.10.09 21.10 – 24.10.09 21.10 – 24.10.09 22.10 – 24.10.09 28.10 – 31.10.09 29.10 – 31.10.09 29.10 – 31.10.09

MM Frauenfeld-Passage M Uster West MMM La Verrerie, Monthey MParc La Praille, Carouge MM Gäupark, Egerkingen MMM Paradies, Allschwil MMM Rheinpark, St. Margrethen MMM Surseepark, Sursee Bülach-Süd Fachmarkt MMM Marin-Centre MMM Crissier MMM Wynecenter, Buchs MMM Pizolpark, Mels MMM S. Antonino Centro MM Stäfa

De 10h00 à env. 18h00. Le samedi, de 9h00 jusqu’à la fermeture.

ÉCHANGE TES DOMINOS Les bourses d’échange sont toujours l’occasion de faire des connaissances. Profites-en pour y échanger tes dominos en double et compléter ta collection. Les bourses d’échange ont lieu le mercredi ou le samedi. Informations détaillées sur les lieux de la bourse d’échange sur www.dominomania.ch. Pour recevoir une pièce joker exclusive, participe à l’exposition itinérante de la Dominomania ou à la bourse d’échange.

Du mercredi 30 septembre au samedi 31 octobre 2009, l’exposition itinérante se rend dans plusieurs magasins Migros de toute la Suisse. DE NOMBREUSES ANIMATIONS T’Y ATTENDENT: SÉANCE PHOTO: tu n’as pas encore de photo de toi devant le Cervin, devant le pont de la Chapelle à Lucerne ou en pleine randonnée? Aucun problème. Prends la pose devant les arrière-plans qui te plaisent et voilà que l’on croirait que tu as visité ces lieux en compagnie des Lilibiggs. De plus, tu pourras te déguiser en Heidi ou en Guillaume Tell pour la photo. À toi de choisir les vêtements qui te plaisent le plus. CHUTE DE DOMINOS: tu rêves de construire une chute de dominos? Avec 36 grands dominos, 100 dominos moyens et 100 dominos normaux, nous t’apprendrons comment réaliser de belles et longues lignes de dominos et comment les faire tomber en cascade. ÉCRAN TACTILE: sur cet écran, tu pourras répondre aux questions du quiz de la Dominomania et jouer aux mini jeux. TABLE DE DOMINOS: l’occasion de jouer aux dominos avec d’autres enfants et d’améliorer tes techniques de jeu!


VIENS CHERCHER TON SACHET À DOMINOS GRATUIT!

Valable: du 22.9 au 2.11.2009 (jusqu’à épuisement du stock)

Il te suffit de découper le bon et de le donner à la caisse des magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, Micasa, SportXX (y compris Outdoor) à partir du 22 septembre 2009. Tu recevras en échange un sachet à dominos pour ranger ta collection (uniquement contre présentation du bon et jusqu’à épuisement du stock). Ce bon n’est pas valable dans les restaurants Migros.

Gratuit Un sachet à dominos Lilibiggs

www.dominomania.ch

Utilisable dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, Micasa, melectronics, SportXX (y compris Outdoor) de Suisse.

Migros Magazin 39 2009 f AA  

COLLECTIONNER, JOUERETDÉCOUVRIR. www.dominomania.ch 36 DOMINOS ÀCOLLECTIONNERETPOURJ OUER. Découvrez le pays avec SuisseMobile et Migros. AU...