Page 1

SÉRIE D’ÉTÉ 14

A la découverte des plus beaux panoramas de Suisse romande. Cette semaine: les Gastlosen NO 33, 10 AOÛT 2009

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

Photos Thierry Parel / Christophe Chammartin-Rezo

ENTRETIEN 18

ACTUALITÉ MIGROS 23

Alimentation: des réserves en cas de crise. EN MAGASIN 26

Gagnez un repas et une nuit dans un hôtel de luxe.

L’ancienne star du porno anime depuis sept ans «Lahaie, l’amour et vous», une émission de radio à succès. Rencontre.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch Publicité

Une envie gourmande?

Brigitte Lahaie la confidente


LA RÉCRÉ: DES MIN la pièce

9.90

Col roulé uni pour fillette tailles 134–176, diverses couleurs

la pièce

8.90

Col roulé uni pour fillette tailles 98–128, diverses couleurs

12.90

Chaussures de loisirs pour jeunes à partir du 36, dispon ibles en bleu et en rose

la pièce

7.90

Shirt à manches longues uni pour garçon tailles 98–128, diverses couleurs

* Offres valables du 11.8 au 17.8.2009 ou jusqu’à épuisement du stock

la pièce

14.90

Shirt à manches longues à rayures pour garçon tailles 134–176, diverses couleurs


UTES DE BONHEUR! 8.20

au lieu de 10.40

6.40

au lieu de 9.20

Céréales Sugar Puffs* 2 x 500 g, en emballage géant

Céréales Paddy* 2 x 500 g

4.20

3.20

Compote aux fruits au jogourt Andros à la fraise, 4 pots de 100 g

4.40

Farmer Crunchy au miel 240 g

Frelitta M-Classic 450 g

–.85

Jus de fruits multivitaminé GOLD 25 cl

3.20

Mini zoo Blévita 150 g, en vente seulement dans les plus grands magasins Migros

2.80

Mélange randonnée Sun Queen 200 g


4 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

ÉDITORIAL Joël Guillet, rédacteur en chef

Chère Brigitte, Je suis une femme de 35 ans et, depuis la naissance de mon

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

deuxième enfant, il y a dix mois, je n’ai plus envie de faire l’amour… Tous les après-midi depuis 2001, sur Radio Monte-Carlo (RMC), les questions intimes affluent. Derrière le micro, pour y répondre: Brigitte Lahaie, 54 ans, ex-star du cinéma porno. La blonde égérie des années quatre-vingt s’est reconvertie avec succès dans la maïeutique des ménages: «Je suis celle qui allume la lumière dans le bordel affectif de l’autre.»

L’ancienne actrice de films X ne se contente pas de distiller

ses bons conseils à l’antenne. Elle est également présente dans maints périodiques. En Suisse romande, elle publie chaque semaine une chronique dans Genève Home Informations. Le très respectable Nouvelliste valaisan l’a également interviewée récemment. A l’occasion de la parution de son treizième ouvrage («Hommes, je vous aime», Ed. Anne Carrière), notre collaborateur Jean-François Duval est allé lui demander ce qui grince dans les couples (lire en page 18).

Pour Brigitte Lahaie, en reprochant aux mâles de ne pas

être suffisamment prévenants ou affectueux, les femmes leur jettent maladroitement la pierre. Elles feraient mieux de s’interroger sur leur manière de communiquer. Elles devraient en particulier réaliser qu’avec leurs partenaires elles ne sont pas dans un rapport de compréhension immédiate, comme avec leur mère ou avec leurs copines. Pour être efficace, leur langage devrait être plus direct, moins chichiteux. Ce franc-parler constitue le fondement même du dis-

cours de Brigitte Lahaie. Notre interview vous en convaincra rapidement: au diable les litotes et les fausses pudeurs! Revenue de l’enfer du porno et désormais pleine de compassion pour les zizis et les couples qui dysfonctionnent, l’ex-hardeuse nous propose une morale explicite: pas de vie heureuse sans sexualité clairement assumée et déclarée!

joel.guillet@migrosmagazine.ch

GRANDIR 68 Votre enfant voue une passion à toutes les créatures les plus effrayantes? Ne vous inquiétez pas, c’est très sain selon les spécialistes de la petite enfance.


CETTE SEMAINE

REPORTAGE 10

|5

AUX FOURNEAUX 50

Le bruit, véritable fléau urbain, n’épargne pas les villes suisses (ici, Sion). Les explications de Leander Schmidt, acousticien.

Philip Jaffé (ici avec son fils Jasper), psychocriminologue, est depuis peu le nouveau directeur de l’Institut Kurt Bösch, œuvrant à la protection de l’enfance. Rencontre en cuisine.

RÉCITS DOSSIER 10 Reportage avec un acousticien à Sion, l’une des villes les plus bruyantes de Suisse. SÉRIE D’ÉTÉ 14 Les plus beaux panoramas de Suisse romande. Cette semaine: les Gastlosen.

PhotosCorbis / Loan Nguyen / Pierre-Antoine Grisoni-Strates / Thierry Parel

ENTRETIEN

RÉUSSITE 78 Fabrice et Patrice De Gol ont mis au point un système qui facilitera la vie de nombreux automobilistes. Rencontre à Saint-Maurice (VS).

BRIGITTE LAHAIE 18

ACTUALITÉ MIGROS ALIMENTATION 23 Constituer des réserves de nourriture reste d’actualité, et pas uniquement à cause du virus H1N1.

EN MAGASIN GRAND CONCOURS 26 Gagnez un séjour en Suisse dans un hôtel de luxe. PLATS PRÉCUISINÉS 35 La cuisine au wok, simple et rapide grâce aux légumes d’Anna’s Best. TOUR DE SUISSE GASTRONOMIQUE 36 La Suisse orientale offre de nombreuses spécialités culinaires. LOISIRS 45 Les vélos pour enfants Crosswave.

AUX FOURNEAUX PHILIP JAFFÉ 50

VOTRE RÉGION LES INFORMATIONS DE VOTRE COOPÉRATIVE RÉGIONALE 55

VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE 60 Cuisiner avec des fleurs: les conseils de Patrick Laporte, chef cuisinier à Veyrier (GE). RELAXATION 65 L’ayurvéda: la voie de la santé et de l’harmonie intérieure expliquée par Elisabeth Bongard Henzelin, spécialiste à Lausanne. GRANDIR 68 Psychologie: mon enfant adore les monstres. PLEIN AIR 70 Via ferrata: sensations fortes dans la région de Rougemont (VD). VOITURES 76 La Toyota iQ.

SERVICES MIGROS FLASH 7 TEMPS PRÉSENTS 10 PERDUS DE VUE 64 MOTS FLÉCHÉS / IMPRESSUM 77

RÉUSSITE FABRICE ET PATRICE DE GOL 78

Publicité

Le bon goût est toujours de saison. Commandez vite votre abonnement! Tél. 0848 87 77 77, www.saison.ch


VARIEZ DÉLICIEUSEMENT LES PLAISIRS.

uce Délicieuse à la sa de soja: l’escalope quorn sans viande salade accompagnée de verte. Recette sur www.saison.ch Mot-clé: quorn304

6.–

Steak au poivre à griller Cornatur Quorn 200 g

4.90

Burger Cornatur Quorn 160 g

5.–

Saucisses de tofu aux herbes bio Cornatur 180 g

5.20

Grill Ribs Cornatur Quorn 140 g

3.20 4.65

Escalope nature Cornatur Quorn 170 g

5.20

Steak à griller végétarien à la provençale Cornatur 200 g

Sauce soja Chop Stick 190 ml


MIGROS FLASH

Migros Magazine 33, 10 août 2009

|7

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

La truite: tout un art

Gorgonzola Dolce: rappel pour cause de listeria

Les laboratoires Migros SQTS ont détecté lors d’un contrôle la présence de listeria – une bactérie dangereuse pour la santé – dans le Gorgonzola Dolce. Migros a décidé de retirer avec effet immédiat ce fromage, qu’il soit préemballé (n° d’art. 2125.843.220) ou vendu à la coupe. La listeria peut porter atteinte à la santé des femmes enceintes ou des personnes souffrant de déficiences du système immunitaire. Toute personne ayant consommé du Gorgonzola Dolce et qui souffrirait de fièvre, de céphalées ou de nausées devrait consulter un médecin. Migros prie ses clients qui auraient acheté du Gorgonzola Dolce après le 26 juillet 2009 (avec date limite de consommation au 05.09.2009) de rapporter le produit dans un magasin Migros. Le prix d’achat leur sera remboursé. Celles et ceux qui n’en auraient pas encore mangé doivent s’abstenir de le faire. Les autres variétés de Gorgonzola de Migros ainsi que le Gorgonzola Dolce avec date de péremption dès le 06.09.09 peuvent continuer à être consommés sans risque.

Photos Paul Farrell, Bab.ch/Stockfood

Banque Migros: un fonds durable Migros s’engage en faveur du développement durable. La Banque Migros aussi, en lançant «Mi-Fonds (CH) 45 Sustainable». Ce nouveau fonds, le deuxième du genre, investit exclusivement dans des placements sociaux et écologiques. Il respecte les dispositions de la loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse (LPP) et peut servir d’investissement dans le cadre des 2e et 3e pilliers. www.banquemigros.ch

Si les mélomanes l’aiment dans le célèbre quintette pour piano et cordes de Schubert, la truite fait surtout le bonheur des gourmets. Qu’elle soit en papillote, aux amandes, meunière ou grillée, elle constitue un repas de choix. A Migros, vous trouverez des truites arc-en-ciel entières, en qualité bio ou non. Ces deux variétés proviennent de piscicultures suisses.

Avenches s’invite chez vous

Le miel suisse à nouveau disponible

Rock Oz’arènes ouvrira ses portes mercredi. Migros est présente avec un stand de CD.

Du 12 au 15 août 2009, Avenches accueillera la 18e édition du festival Rock Oz’arènes. The Offspring, Calexico, Tryo, Laurent Wolf, Natalie Imbruglia (photo) et bien d’autres encore sont attendus sur le magnifique site romain de la petite bourgade vaudoise. Comme l’an passé, Migros tiendra le stand officiel de vente de CD. De quoi pouvoir ramener chez soi des souvenirs musicaux de son artiste préféré. www.rockozarenes.com

Bonne nouvelle: la récolte de miel en Suisse romande et au Tessin a été supérieure à la moyenne du fait des très beaux et très chauds mois d’avril et mai. Outre le colza, plusieurs végétaux (dents-de-lion, arbres fruitiers et acacias) ont fleuri en même temps au Tessin. Pour ces raisons, Migros est à même de proposer à nouveau – et dès aujourd’hui – du miel suisse dans ses magasins.


8 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

Photo Philippe Christin / TSR

SUR LE VIF

Deuxième étape des chantiers de l’info Après le multimédia et le 19:30, c’est au tour du 19:00 des régions de subir une modification importante. Certains magazines seront aussi réformés. Etat des lieux avec Bernard Rappaz, rédacteur en chef de l’actualité à la TSR. Va-t-on encore reconnaître le 19:00 des régions après sa refonte, le 24 août?

Son nom va changer, il s’appellera Couleurs locales. La couverture de l’info régionale a peu changé ces dernières années. Pourtant, le paysage médiatique a évolué et il était temps de repenser notre offre. Nos téléspectateurs découvriront un concept renouvelé mais l’objectif reste le même: couvrir l’actualité romande sous toutes ses facettes. Cela a-t-il quelque chose à voir avec l’arrivée de La Télé?

L’arrivée des TV locales il y a dix ans, leur montée en puissance et le multimédia changent la donne. Lancé il y a un an, nos «chantiers de l’info» tirent les conséquences de cette évolution. Nous voulons améliorer notre offre d’information en continu sur tous les écrans

(web, iPhone, etc.) et proposer plus de décryptage, de grands reportages et de dimension magazine dans nos bulletins d’information. Après le 19:00, ce sera au tour d’autres émissions magazines d’être repensées. Certaines vont-elles disparaître?

L’information quotidienne devient plus magazine, les gens n’attendent pas les journaux du soir pour être informés. Nous devons donc aussi nous interroger sur l’évolution de nos offres d’émissions hebdomadaires. Elles devront, à leur tour, aller encore plus en profondeur dans l’analyse pour rester pertinentes pour nos téléspectateurs. Aucune suppression d’émission n’est prévue. Propos recueillis par Mélanie Haab

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Dessin de Mix & Remix paru dans «L’Hebdo» du 6 août 2009

Stéphane Garelli, professeur à l’Université de Lausanne et à l’IMD.

Immensités Almaty: déambuler dans la plus grande ville du Kazakhstan, c’est faire un retour en arrière dans sa mémoire, celle de l’Union soviétique de jadis et de ses grandes villes aux avenues au carré et aux bâtiments numérotés. Il s’y dégage une morne tristesse du bout du monde qui n’est peut-être que de l’ennui ou le sentiment d’être

ailleurs, très loin. Au sud, les montagnes enneigées du Tian Shan, le Kirghizstan et le désert du Sin-Kiang, à l’est la Chine, au nord la Russie, ici tout est immense… Le Kazakhstan est le plus grand pays du monde sans accès à la mer; un peu comme nous, juste soixante-huit fois plus


TEMPS PRÉSENTS

|9

MES BONS PLANS par Virginie Jobé, journaliste

Photo John Philipps / PA photos / Dukas

A voir: Come-back newyorkais. Verbiage pataphysique, narcissisme ironique, mordant satirique: la «Allen Touch» est de retour. Larry David incarne un Boris Yelnikoff au flegme misanthropique; Evan Rachel Wood irradie en blondinette de moins en moins candide. Bon cru. Woody Allen, «Whatever works», en salle mercredi.

DANS L’OBJECTIF

grand! Car ce vaste pays longtemps ignoré est plus grand en superficie que toute l’Europe de l’Ouest. Et dans ces immensités faites de steppes, de montagnes, de déserts et de forêts n’habitent que 16 millions de personnes. Avec 6 personnes au kilomètre carré, c’est un des pays les moins peuplés au monde mais aussi un des plus riches. Car on trouve de tout dans ce vaste territoire, du pétrole, du gaz, du fer, du chrome, de l’uranium, du plomb, du zinc, du cuivre, du charbon, et même de l’or et des diamants. De tout et en quantités gigantesques: les héritiers des hordes nomades des steppes d’Asie centrale sont désormais à la tête d’un eldorado fabuleux. L’empire russe l’avait bien compris et l’avait colonisé rapidement, aussi avec

des bagnards: une sorte d’Australie à sa porte. Le défi est ailleurs: la distance. Car toutes ces richesses doivent être amenées quelque part. Les projets d’infrastructure sont hallucinants: pipelines, routes, ponts, réseau ferroviaire vers l’Europe, vers la Chine, vers la Russie, tout requiert des prodiges de technologie, et d’argent. En tant que Suisse, ce gigantisme donne le vertige et doit nous faire réfléchir. Car chez nous, c’est le contraire: nous sommes le pays des petites communes, des petits cantons, des petites distances et des petites habitudes. L’immensité est une caractéristique du monde qui émerge. Y a-t-il encore une place pour notre petite Suisse? > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Le compte à rebours est lancé…

Hilares sous de la neige artificielle en plein mois d’août, ce Père Noël et ce portier regardent ces deux pingouins se promener devant le grand magasin de luxe Harrod’s, à Londres. Cette animation a marqué l’ouverture, la semaine dernière, de Christmas World, une surface de vente de quelque 900 mètres carrés entièrement dédiée à Noël…

A écouter: Musique divine. «Lausanne estivale» propose de découvrir les virtuoses européens de l’orgue. Il ne reste que deux soirées pour apprécier des œuvres du XVIe siècle à nos jours. Entrée libre. Festival européen de l’orgue à la cathédrale de Lausanne, les 14 et 21 août, 20 h. A lire: «Troueurs de CV». Un texte court, vif, destiné à ceux qui n’ont pas eu un parcours professionnel linéaire. Avec humour, l’auteure imagine le CV de Frida Kahlo ou de Chopin, histoire de dédramatiser les parenthèses cachées de la vie et, même, d’en faire une force. Djemâa Chraïti, «Trou dans le Curriculum Vitae ou vue sur la mer», Ed. Publibook. A visiter: Quarante mille ans d’histoire. Raconter une région en présentant les vestiges des hommes qui y ont vécu, des outils mésolithiques à la sépulture d’un guerrier hallstattien ou celle d’un chasseur gallo-romain. «Découvertes archéologiques en Gruyère», Musée gruérien, Bulle, et Musée de Charmey. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


10 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

Le bruit, un véritable fléau urbain

Problème environnemental majeur, la pollution sonore n’épargne pas la Suisse. Environ 1,35 million de personnes sont exposées à des niveaux de bruit incommodants. Les principaux coupables: le trafic routier, ferroviaire et aérien. Reportage à Sion avec un acousticien.

L

a route tue chaque jour. Mais pas seulement lors d’accidents de la circulation. Le bruit du trafic – source principale de nuisance sonore – a des effets néfastes sur la santé. Avant de pousser les Helvètes dans la tombe, la route leur empoisonne la vie et provoque des maladies. Environ 1,35 million de Suisses sont exposés à des niveaux de bruit nuisibles ou incommodants, selon l’Office fédéral de l’environnement. A elles seules, les villes et les agglo-

mérations rassemblent 85% des personnes incommodées par le bruit routier. Ces régions réunissent aussi le plus grand nombre de personnes gênées par le rail et l’aviation. A partir de quand un volume sonore dérange-t-il? Le seuil d’inconfort et de fatigue est fixé à 65 décibels (dB) (une conversation animée), le seuil de risque à 85 dB (un klaxon), celui du danger à 95 dB (une discothèque), tandis que la douleur est à 130 dB (un marteau pneumatique).

Le bruit rend malade

Plus de 120 millions par an. C’est le montant des coûts sanitaires causés par la pollution sonore en Suisse. En cause: le trafic, mais aussi le voisinage. En tout, deux habitants sur trois s’estiment périodiquement dérangés par le bruit, qui a des effets physiologiques (notamment troubles cardiovasculaires et du sommeil, maux de tête), psychologiques (dont stress, nervosité, baisse de productivité), sociaux (difficulté de communication et agressivité) et économiques (immobilier, protection contre le bruit et santé). Les statistiques sur les maladies cardiovasculaires se chiffrent en années de vie perdues: 330 par an pour l’exposition aux nuisances sonores diurnes, tandis que les maladies dues à l’hypertension artérielle résultant du bruit nocturne sont responsables de 900 années de vie perdues. Plus d’infos: www.environnement-suisse.ch


REPORTAGE POLLUTION SONORE GARE CFF:

| 11

86

Leander Schmidt mesure 86 dB au passage d’un train marchandises, 70 dB à l’arrivée d’un train voyageurs.

dB

Sébastien Landry, 37 ans, de Sion. Sion fait partie des rares régions de Suisse où se cumulent les bruits de la route, du rail et de l’aviation.

Si certaines personnes sont moins sensibles que d’autres aux nuisances sonores, deux tiers de la population s’estime tout de même périodiquement incommodée. Il est donc indispensable d’agir. Comment? En instaurant des limitations de vitesse, en posant des revêtements routiers phonoabsorbants – comme à Sion –, en utilisant du matériel roulant plus silencieux, en construisant des parois ou des remblais antibruit. S’il n’est pas possible de réduire le

«On entend davantage les gens que le va-et-vient des trains», estime Sébastien Landry. ll constate que la localité est pas mal exposée au bruit, à cause de l’aéroport. «On dit que Payerne et Sion sont les deux emplacements où il y a le plus de bruit. C’est le revers de la médaille, mais les avions militaires rapportent aussi beaucoup d’argent à la ville.»

bruit à la source, la dernière solution consiste à prendre des mesures d’isolation acoustique, comme des fenêtres antibruit.

Sion cumule les trois pires sources de bruit

Sion porte le titre peu envié de localité la plus bruyante du Valais. Et fait partie des rares régions d’Helvétie – avec notamment GenèveCointrin, Zurich-Kloten et Payerne –, où se cumulent les bruits, de la route, du rail et de l’aviation.

C’est la raison pour laquelle Migros Magazine est allé se promener aux pieds des châteaux de Tourbillon, Valère, Montorge et la Majorie, en compagnie de Leander Schmidt, conseiller en bruit et acousticien. Première étape: la gare. Pour l’heure, tout est calme. Aussi tranquille que dans un bureau, soit 50 dB, selon les chiffres de l’Office fédéral de l’environnement. L’appareil s’affole à l’annonce de l’arrivée d’un train et les décibels augmentent lorsque le train s’appro-

che: 70 dB. «Les trains voyageurs bénéficient de freins à disques plus silencieux que ceux à blocs des trains marchandises», explique Leander Schmidt. A peine l’acousticien a-t-il terminé son explication qu’arrivent une locomotive et ses wagons marchandises. «Ils ont dû être freinés par un autre train, sans quoi ils rouleraient plus vite», suppose Leander Schmidt. Même au ralenti, le monstre d’acier fait du boucan: 86 dB, soit plus


12 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

qu’une fraiseuse à neige, mais moins que les installations d’une discothèque. Plus loin, nous traversons une route bidirectionnelle. Pas de surprise, l’appareil affiche 70 dB. S’il pleuvait, la valeur serait supérieure, car un revêtement sec absorbe davantage le bruit. Dans le hall du centre commercial Métropole règne un brouhaha discret, mais constant. «Chacun fait du bruit et plus particulièrement les clients», constate Leander Schmidt. Avant de dévoiler le score: 63 dB, légèrement plus qu’une conversation. L’acousticien nous emmène ensuite dans une zone animée de Sion: la place du Midi. «Les terrasses sont très bruyantes le soir en fin de semaine, se plaint une ancienne habitante du quartier. C’est infernal.» Mais à la mi-journée, l’ambiance est plus calme. Pas plus de bruit que dans le centre commercial.

PLACE DU MIDI::

63 dB

Jacqueline Mudry, 58 ans, de Lens.

La place du Midi, Jacqueline Mudry l’adore. «Sion n’est pas bruyante, comparée à Genève. Il y a davantage d’animations en ville, j’aimerais habiter à Sion. J’ai un peu de mal à vivre dans le calme absolu.» Pas trop sensible au bruit, elle pense qu’on peut s’y habituer.

Limitation de vitesse et revêtement absorbant

«Ici, Sion a travaillé sur deux axes, complète Leander Schmidt. La vitesse limitée à 20 km/h – il s’agit d’une zone de tranquillité – et le revêtement absorbant.» Les mesures prises il y a une dizaine d’années ont porté leurs fruits: 3 à 4 décibels de moins. Si cela peut paraître modeste, il faut savoir que les décibels n’augmentent pas de manière linéaire. 10 dB en plus équivalent à un doublement du volume sonore.

A la mi-journée, le volume sonore est assez calme sur la place.

CENTRE COMMERCIAL MÉTROPOLE:

Victorine Aymon, 71 ans, d’Ayent.

Nous nous dirigeons ensuite vers l’un des belvédères de Sion, Valère. Lorsque aucun spectateur ne s’extasie devant le panorama, le son dépasse tout juste les valeurs d’une salle de séjour (43 dB). De ce magnifique point de vue, nous apercevons quelques avions civils se poser à l’aéroport. Le point noir de Sion. «Quand un engin décolle, les valeurs attei-

63 dB

Bruyant un centre commercial? L’arrière-grand-maman répond avec le sourire: «Les gens sont tellement sympas, on est à l’aise. Moi, ça me distrait. J’ai toujours aimé le monde. Il faut vivre avec le progrès. On ne peut pas être tout seul au monde!»

Les décibels mesurés dépassent légèrement ceux d’une conversation.


REPORTAGE POLLUTION SONORE

43

VALÈRE:

| 13

PAROLES D’EXPERT

dB

Laurent Cosandey, ingénieur EPFL et acousticien à l’Office fédéral de l’environnement, division Lutte contre le bruit.

«Notre pays accepte que des gens soient dérangés par le bruit» Le bruit engendre des coûts de 1 milliard par an en matière de santé et d’immobilier. Pourquoi permet-on encore de construire à côté des autoroutes et des voies de chemin de fer? Des intérêts économiques sont en jeu, il y a de grosses pressions dans les communes et les politiques exigent davantage de logements. Pour cette raison, il existe une possibilité d’alléger la réglementation et de construire, sous certaines conditions, dans des zones où la pollution sonore dépasse les valeurs limites de 60 dB le jour et 50 dB la nuit.

Valère est l’endroit le moins bruyant visité par l’acousticien ce jour-là.

Eric Constant, 45 ans, de Belgique. En tant que musicien, Eric Constant se dit assez sensible au bruit. Mais rien ne trouble sa quiétude à Valère. «C’est paisible. On entend tomber la pluie et souffler le vent.» Le bruit qui le gêne le plus? Le ronronnement incessant des voitures.

gnent facilement 110 à 115 dB au niveau des habitations les plus proches, éclaire Leander Schmidt. Mais les celles-ci sont beaucoup plus élevées près de la piste.» Et proches du seuil de la douleur (130 dB). Parmi la population, c’est bien le vacarme des avions qui dérange le plus. «La situation n’est pas dramatique avec les engins civils, précise l’acousticien. Ce sont les

avions militaires – F/A-18 et Tiger – qui posent problème.»

Laurence Caille Photos Pierre-Antoine Grisoni / Strates

www.migrosmagazine.ch D’autres informations sur le bruit sur notre site internet

Cela revient à forcer des personnes à vivre dans des logements ayant les fenêtres continuellement closes! En ville, une telle importance est accordée au trafic routier que personne n’est prêt à limiter cette liberté. On accepte que des habitants soient exposés à des valeurs de bruit trop élevées, alors qu’il serait possible de respecter les normes dans la plupart des cas.

La Suisse applique des valeurs limites supérieures à celles préconisées par l’OMS. Notre pays est-il laxiste? Aucun Etat n’applique les recommandations de l’OMS, qui sont les valeurs à partir desquelles les premiers effets sont constatés sur les patients les plus sensibles. En Suisse, nous acceptons qu’une partie de la population – environ 25 % – soit dérangée par le bruit même si la valeur limite est respectée. Que fait la Confédération pour limiter la pollution sonore? Elle accorde des subventions aux propriétaires de routes qui s’engagent à assainir leurs installations et soutient particulièrement les projets de revêtements routiers silencieux. La Confédération envisage de mettre en place des mesures incitatives à moyen terme. Par exemple, en demandant aux propriétaires dont les installations sont bruyantes de payer chaque année une dette aux riverains.

Publicité

illet du 28 ju t û au 24 ao

50%

49.– ijoux au lieu de 98.– sur les b alés n ig s t argen stock

ent épuisem jusqu‘à

du

49.–

au lieu de 98.–

44.50

au lieu de 89.–

74.50

au lieu de 149.–

Cette annonce ne montre qu‘une partie de notre offre

49.–

au lieu de 98.–

49.–

au lieu de 98.–

GENÈVE Centres Commerciaux de Balexert, Cornavin „Les Cygnes“, Nyon La Combe, Planète Charmilles et Migros Chêne-Bourg, Lancy-Onex, Vibert VAUD

Centres Commerciaux de Crissier, Métropole 2000 Lausanne, Chablais Centre Aigle et Migros Romanel, Yverdon

VALAIS

Centres Commerciaux de Métropole Sion, Martigny-Manoir, Monthey et Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt


14 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

Panorama 6/7

Cet été, «Migros Magazine» vous propose de découvrir les plus beaux panoramas de Suisse romande en compagnie d’une personne particulièrement attachée à sa région.

Au pied d’un D’ chef-d’œuvre: les Gastlosen Sixième volet de la série d’été, approche de la chaîne de montagnes mythique par le côté fribourgeois, sous le regard amoureux du peintre Jacques Cesa.

abord le chalet d’alpage du Pralet, enfoncé sous son toit de bardeaux. Il faut lui tourner le dos pour faire face à la dernière colline de feutrine tendre. Voir le ciel, à ce point précis, parfaitement arrondi au-dessus de l’échine des vaches. Et puis, attaquer les derniers mètres. Jusqu’au col du même nom, à 1807 mètres, point de surplomb, de vertige, où tout bascule. Jacques Cesa passe devant, s’arrête sur la frange herbeuse qui sépare les deux vallées du Petit et du Gros-Mont et vous jette directement sous le torse déchiqueté des Gastlosen. A cet endroit précis, la chaîne mythique se déplie tout à coup en entier. Rangée de crocs, dentelle hérissée de calcaire friable, comme une pièce rapportée, intrigante, inhospitalière, dans le vallonné de la Gruyère. Chaîne mythi-

que, oui, parce que terrain de jeu rêvé des grands alpinistes, comme Nicole Niquille ou Erhard Loretan. Mais aussi des peintres. Jacques Cesa fait les présentations, égrène leurs noms par cœur. Au fond, les alpages de Terre Rouge, le col de l’Oberberg, «d’où sort le soleil, comme une étoile prise dans cette brèche en V», le col du Loup, l’Amelier, la Dent-de-Ruth, la Dent-de-Savigny et le massif des Pucelles. Il faut dire que le peintre-graveur, 64 ans, les connaît bien, ces montagnes. Puisque c’est là, sous le grand ciel, qu’il a planté son chevalet, tous les étés entre 1993 et 1998, oscillant entre différents chalets d’alpage, fidèle à ce sillon qu’il trace depuis toujours, ou presque: portraiturer le monde agro-pastoral, le mouvement séculaire des gestes, la tradition des fermiers d’alpage, du


SÉRIE D’ÉTÉ

Jacques Cesa, peint re-graveur, connaît par cœur les noms montagnes de la ch des aîne des Gastlosen .

vêlage à la fabrication du fromage. «La réalité du paysan de montagne, c’est autre chose que le bel armailli sur les gobelets de yogourt», résume-t-il avec force. Oui, toute son œuvre, gravures, peintures et em-

preintes croquées dans le gris, a la trempe d’un documentaire, marie souci botanique et symbolisme des couleurs. «Je ne choisis pas un paysage pour sa beauté, mais il faut qu’il ait un sens pour moi.»

Alors, quand il quitte son atelier de Crésuz pour s’installer dans les Préalpes fribourgeoises, avec 400 kilos de matériel largué par hélicoptère et «vingt fiasques de Chianti pour les longs séjours», il sait précisément pourquoi il est là. Lieu de l’enfance, où il venait avec son père, grimpeur d’avant-garde qui a réussi la face nord des Pucelles. Montagnes qu’il a gravies lui aussi, qu’il a saisies à pleines mains. «On n’allait pas à la mer, on venait ici tous les week-ends. Alors, à 20 ans, ou on le rejette ou ça vous marque à vie.» Montagnes sacrées, quasi bibliques pour Jacques Cesa qui se souvient encore que son père lui racontait que Moïse avait reçu la table des dix commandements au sommet de la Hochmatt, dans un nuage mystérieux. Et qui en a gardé une forme de respect fasciné.

| 15


16 |

SÉRIE D’ÉTÉ

Migros Magazine 33, 10 août 2009

Un amour profond de la terre, et de son père, peintre d’enseignes, trop tôt disparu. C’est donc sur ses traces aussi, surtout, qu’il est revenu dans les Gastlosen. «Il a fallu que je retourne sur les territoires de mon enfance vérifier des choses. J’avais l’impression de marcher au paradis, mais lui, mon père, n’était plus là.» Il a longé le front haut de la muraille, éboulis rocheux, monde minéral hypnotisant. A cherché de son pinceau à saisir «la peau des choses», la tension des courbes, les obliques, les vides, les pleins, le soleil qui bascule, la panse d’une vache contre le talus d’un pré, le trait d’un nuage ou d’un faucon crécerelle. Et «en mélangeant les lignes du vent aux lignes du vol des choucas, c’est mon père que je récitais à haute voix».

Une barrière de protection… pour le peintre

Bien sûr, il a fallu aussi braver quelques difficultés techniques. Le vent d’abord, qui décroche tout, déplace tout. Câbler le chevalet, tout arrimer avec des serre-joints. Et puis, être prêt à tout bâcher en un clin d’œil, les orages pouvant débarquer en moins d’une heure. «D’habitude, on clôture le bétail. Ici, les vaches sont en liberté et c’est le peintre qu’il a fallu enfermer», rigole Jacques Cesa, faisant allusion à la barrière de protection installée autour de lui pour le protéger de la curiosité du troupeau. Aujourd’hui, dans sa poche, une mine anthracite. Il a pris son cartable. Il ne redescendra pas ce soir. D’ailleurs, il remonte ici chaque année. Ou presque. «Et c’est toujours comme si c’était la première fois. L’intensité, l’ambiance, le lieu ne s’altèrent pas.» Il ira de nouveau débusquer le lagopède ou le tétras-lyre, traquer la fissure, l’ombre oubliée sur une paroi, du crayon toucher le ciel, et même au-delà. Poursuivre sa quête. «On ne trouve jamais ce que l’on cherche, c’est pour ça que l’on reste vivant. Ce sont des approches et c’est déjà extrêmement réconfortant.»

Autour de Charmey Pas vraiment le mollet enclin à escalader les Gastlosen? Pas grave, on peut aussi en faire le tour sans quitter le plancher des vaches. Départ à Unterer Sattel pour un itinéraire de 5 h à réserver aux marcheurs bien entraînés. En chemin, possibilité de tremper son pain dans une fondue moitié-moitié au Chalet du Régiment. Infos sur www.la-gruyere.ch

Infos pratiques ➔ Itinéraire 1, en voiture: sortie autoroute à Bulle (FR), prendre direction Charmey et à Im Fang bifurquer à droite, direction Petit-Mont. Rouler pendant vingt minutes environ jusqu’au parking de la Drajena. Laisser la voiture et continuer par le sentier pédestre direction la Gueyre. Compter environ 1 h 30 à pied jusqu’au col du Pralet. ➔ Itinéraire 2, en voiture: sortie autoroute à Bulle (FR), suivre la route cantonale Charmey-Jaun et bifurquer à droite à l’arrêt de bus dit du Praz-Jean, direction Gros-Mont. Laisser la voiture au parking de la Féguelena. Compter environ 1 h 15 à pied jusqu’au col du Pralet.

Pour saisir en profondeur la vie de cette région, il faut se plonger dans les ouvrages du peintre Jacques Cesa, qui a vécu sous les Gastlosen pendant six saisons. Marqués au trait noir, le lent travail des bergers et des fromagers, la respiration des montagnes, l’œil pétrifié du chamois. A lire: «La Trace» (Ed. La Sarine) et «Traits d’alpage» (Ed. Slatkine). Infos sur www.jcesa.ch On peut aussi admirer les vallons gruériens sans se fatiguer, depuis l’eau à 33° C du centre thermal de Charmey. Les plus sportifs joueront à Tarzan, entre baudrier et tyrolienne, au parc Charmey Aventures. Et les plus gourmands se précipiteront à la fête du miel, les 22 et 23 août, à la pinte du Pralet (Motélon). Infos sur www.charmey.ch

www.migrosmagazine.ch

Patricia Brambilla Photos Christophe Chammartin / Rezo La semaine prochaine: Panorama 7/7, le lac des Dix

Le bourg de Jaun (Bellegarde en français) vaut qu’on s’y arrête. Pour son église romane, qui abrite un Cantorama, une maison du chant. De quoi découvrir la richesse de la culture chorale et musicale de Fribourg à travers partitions, enregistrements et portraits de musiciens. A ne pas rater: les Rencontres de folklore internationales qui s’y tiendront le 28 août. Infos sur www.cantorama.ch

La chaîne haîn des de Ga Gastlosen lo est le terrain in d de je jeu rêvé d des alpinistes. lpinis

Retrouvez les autres volets Re de notre série d’été sur notre si internet. site


ARÔMES ET FRAÎCHEUR PARFAITEMENT CONSERVÉS. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.8 AU 17.8.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.10

au lieu de 3.90

Sachets pour fruits et légumes Tangan n°28 12 pièces, 35 x 40 cm

3.–

au lieu de 3.80

Sachets de conservation avec fermeture à zip Tangan n°24 1 l, 20 sachets, 18 x 20 cm

2.80 3.50 au lieu de

Easy Covers Tangan N°27 10 pièces

7.50

Boîte de réfrigération Quick & Safe Migros topline* 1 l, 22,5 x 15 x 7,5 cm Également disponible en 2 l

11.90

7.90

Boîte de réfrigération cool avec égouttoir Migros topline* 1,5 l, 24 x 16 x 7,5 cm

* En vente dans les plus grands magasins Migros

à partir de

4.30

Boîte de réfrigération cool Migros topline 0,5 l, diverses tailles

Boîte à charcuterie avec circulation de l’air Migros topline* 1 x 1,3 l + 1 x 0,75 l


18 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

Bio express A vous lire dans les journaux, à vous entendre sur les ondes de RMC, on a un peu l’impression que vous êtes devenue la Sœur Emmanuelle du sexe, et du couple...

Ah, Emmanuelle, c’est un prénom qui me va très bien, en tout cas (rires)... Et puis j’aime bien l’idée que je ressuscite les couples, par mes avis, par mes conseils. La situation des couples est devenue très critique aujourd’hui. Revenons à votre carrière d’actrice porno, de «hardeuse», dans les années 1970. Vous vous considériez comme une star du porno ou comme une activiste du féminisme?

Ah, comme une activiste de la liberté sexuelle, j’ai milité pour les femmes avec mon corps! Pour qu’elles se sentent mieux à l’aise avec leur sexualité. Dans «Hommes, je vous aime», vous faites allusion à l’aspect spirituel des choses. A votre époque films X, vous aviez le sentiment que tout cela se faisait sous le regard d’un Etre suprême?

En tout cas, il y a toujours eu chez moi la croyance à quelque chose d’autre, à un ailleurs. Par exemple, j’ai longtemps cru à la réincarnation. Et je crois toujours aux anges gardiens. On mettra les mots qu’on voudra là-dessus, mais pour moi il y a des choses qui restent du domaine de l’irrationnel. Accepter cette dimension-là, qui passe par le sacré et la spiritualité, ça me semble important. Aujourd’hui vous dites avoir remplacé les extases sexuelles par les extases mystiques. Vraiment?

Oui, enfin c’est un peu une boutade quand même (rires). Mais c’est vrai que, lorsque vous êtes en méditation, il y a quelque chose de l’ordre de la jouissance. J’ai connu deux ou trois orgasmes sans qu’on me touche ni que je me touche... C’est une expérience très mystique, et assez sympa, quoi. Pas si simple non plus. Il ne suffit pas de se mettre en position du lotus... Euh, ça vous laisse sceptique, ce que je vous dis?

Brigitte Lahaie, de son vrai nom Brigitte Lucille Jeanine Van Meerhaegue, est née en octobre 1955 à Tourcoing. Entre 1976 et 1980, elle tourne dans des films X. Elle apparaît aussi dans «Diva» de Beineix et «Pour la peau d’un flic» avec Alain Delon. En 1987, son autobiographie lui vaut de passer chez Pivot, à «Apostrophes». C’est là qu’elle popularise le terme de «hardeur» qui, dans le milieu, désigne les acteurs porno. Elle anime chaque jour sur RMC, l’émission «Lahaie, l’amour et vous». A lire: Brigitte Lahaie. «Hommes, je vous aime», Ed. Anne Carrière, 2009.

Pas du tout. Et vos partenaires «hardeurs»? Vous dites en avoir connu beaucoup qui sont ensuite devenus des sortes d’illuminés.

Oui. Vous savez, le hardeur, pour dire les choses simplement, il est comme un enfant devant son sexe, en admiration devant sa verge. Elle lui paraît si formidable qu’il bande sans problème! Par la suite, il peut en effet développer un côté un peu givré... D’ailleurs, au départ, un mec à peu près normal ne va pas devenir hardeur... J’en ai connu qui ont fini un peu trop dans le hasch, j’en connais un qui est totalement passé dans la spiritualité sans plus aucune sexualité réelle. Et un autre qui vit complètement en ermite… Vous-même, vous vous posez la question dans votre livre: suis-je complètement guérie?

Disons que je suis ravie d’avoir conservé un petit côté illuminé, moi aussi. C’est plus sympa, non? Je veux dire: on peut avoir la tête dans les étoiles tout en gardant les pieds sur terre. Votre livre donne l’impression que vous êtes plutôt croyante.

Je ne suis pas croyante au sens de croire à une vie après la mort. Mais je crois à des forces cosmiques. A certaines occasions, j’en ai eu la preuve. Six mois avant la mort de mon père, je me suis dit dans un

flash «mon père va mourir au mois de juin». C’est arrivé. Ou encore: le directeur d’antenne de RMC m’appelle pour me rencontrer et, une fois le téléphone raccroché, je me tourne vers mon mari pour lui dire «là, on va me proposer une émission de radio, ça va être un succès formidable». Ça l’est. Très récemment aussi, je visite le château de Versailles: tout à coup, dans une chapelle, à un certain emplacement, mon corps se met à chauffer, à chauffer... et la guide m’annonce: c’est là que se tenait le roi... C’est ça, mon petit côté mystique. Ce qui vous aide le plus pour votre émission sur RMC, «Lahaie, l’Amour et Vous», c’est votre expérience de hardeuse ou d’avoir beaucoup potassé ces questions?

Ah, d’abord mon intuition, je crois. J’ai une intuition foudroyante. A peine un auditeur a-t-il pris la parole, je sens déjà quel est son problème intime. Je jauge aussi – ce n’est pas péjoratif – son niveau intellectuel. Il y a des personnes auxquelles il faut donner des conseils basiques. Et d’autres qu’il faut renvoyer à ellesmêmes. Personnellement, je me sens parfaitement à l’aise pour parler de tout sans aucune inhibition. Dites-vous toujours à l’antenne ce que vous pensez vraiment, en votre for intérieur?

Non. Parfois, je dois garder certaines choses pour moi, faire attention à ce que je dis. Parce que tout en répondant à une seule personne, je sais qu’il y en a des milliers à l’écoute. Ce qui vaut pour cette personne ne vaut pas forcément pour les autres. Ça m’oblige au grand écart parfois. Si une femme me dit «mon mari m’a juré qu’il ne me tromperait plus», et que ce n’est pas mon impression, je ne peux pas lui répondre «Et vous le croyez?» parce qu’il existe aussi des maris sincères. Vous avez dans votre livre de jolies formules, du genre «le pénis est un pont tendu entre l’homme et la femme».

C’est ce qui fait la richesse du rapport sexuel: voilà le seul moment où l’homme et la femme sont vraiment l’un dans l’autre. Grâce à ces quelques centimètres de


ENTRETIEN BRIGITTE LAHAIE

| 19

«Les femmes critiquent beaucoup trop les hommes»

Ex-star du cinéma porno, Brigitte Lahaie anime depuis sept ans une émission de radio très suivie. Elle vient de publier «Hommes, je vous aime». Elle estime que les femmes ne sont jamais contentes des hommes qui peuvent pourtant être formidables.

Brigitte Lahaie: «J’ai milité pour la femme avec mon corps. Pour qu’elle se sente mieux dans sa sexualité.»


20 |

ENTRETIEN BRIGITTE LAHAIE

Migros Magazine 33, 10 août 2009

chair qui, pendant un moment, appartiennent à eux deux. Sauf au stade de foetus dans le ventre de sa mère, on ne connaît pas d’expérience aussi fusionnelle. Pas étonnant que se soit constituée, depuis les premières civilisations, une symbolique aussi riche autour de l’érection.

croire que la sexualité humaine se résume à toucher au bon endroit. Quand vous tourniez des films hard, le plaisir était souvent au rendez-vous?

Non, c’est pas si simple. Il ne suffit pas d’appuyer au bon endroit... La thèse essentielle de «Hommes, je vous aime», c’est que les femmes sont devenues beaucoup trop exigeantes avec les hommes.

C’est pourquoi vous ajoutez: «comme toute femme, j’aime les érections triomphantes, je trouve sublime un pénis en érection»?

Pour nous, les femmes, il y a là quelque chose de magique. Parce qu’on n’a pas ça, et qu’en même temps on est responsable de ça. Responsable en tant que femme ou en tant que personne?

On est responsable parce qu’on imagine que c’est NOUS qui avons provoqué ça. Et si vous imaginez faux...

Ah, peut-être, mais ça ne fait rien... ça fait du bien de l’imaginer (rires). Selon vous, les hommes construiraient une partie de leur personnalité autour de leur pénis et de leur qualité d’érection?

Oui, la verge, c’est la partie émergente de l’iceberg sur laquelle ils se fondent. Mais je trouve ça dommage, d’ailleurs. J’aimerais leur dire: attendez! les femmes qui ne vous voient qu’à travers ça ne sont pas de vraies femmes. Son mari, et père de ses enfants, n’aura jamais pour une femme le charme d’un amant, dites-vous aussi.

Sur ce point, il y a une énorme contradiction logée dans la psyché féminine. C’est-à-dire?

Si le mari se montre excessivement gentil, la femme risque parfois de se chercher un «gentil méchant». C’est là qu’est le paradoxe: d’un côté, les femmes veulent un homme gentil, qui élève bien leurs enfants, participe aux tâches familiales, etc. Et d’un autre côté – quantité de téléphones me l’ont confirmé lors d’une émission sur la virilité – l’homme qui les fait vraiment mouiller, c’est le rugbyman Alain Chabat.

«La sexualité ne se résume pas à toucher au bon endroit.» «Un homme qui ne bande plus n’est plus en vie», écrivez-vous. Terrible, ça, pour ceux qui sont dans ce cas de figure...

Je ne dis pas qu’il doit en être ainsi. Je constate simplement qu’un homme qui a des pannes d’érection, ou qui ne bande plus, vit ça de façon tragique. Il a l’impression de n’être plus en vie... J’étais très amie avec l’écrivain Alphonse Boudard (réd.: l’auteur de «La Métamorphose des cloportes»), un mec qui adorait le sexe et qui ne s’en est jamais caché. Sur la fin de sa vie, il ne bandait plus. C’était avant le Viagra. Je me souviens de dîners où il laissait entendre qu’il ne voyait plus l’intérêt de vivre. C’est un problème qui touche beaucoup d’hommes. Sur RMC, vous invitez parfois la sexologue Catherine Solano, qui tient d’ailleurs une rubrique dans la presse romande.

«Je crois toujours aux anges gardiens»

Dès le départ, j’ai senti que, pour donner à mon émission crédibilité et respectabilité, il fallait que je m’associe les services d’un médecin ou d’un psy. Catherine joue à merveille ce rôle, et comme moi elle appelle un chat un chat. C’est ce que nous allons faire. Dans votre livre, pourquoi ne parlez-vous que de l’orgasme clitoridien et pas du vaginal?

Parce que je crois que la distinction entre orgasme vaginal et clitoridien ne tient pas, qu’elle est surtout voulue par les hommes. Arrêtons avec cette distinction! L’orgasme vaginal et le clitoridien, c’est le même. Beaucoup de sexologues disent le contraire.

Des sexologues hommes, oui. La vérité, c’est que ça part du même endroit, le clitoris. Le clitoris n’est pas simplement ce petit bouton rose qu’on imagine. Ses ramifications, ses racines plongent de plusieurs centimètres dans le vagin. Certains sexologues pensent même que le point G est cette zone du vagin où le clitoris prend ses racines. Donc, un orgasme par une stimulation de cette zone-là, est-ce un orgasme clitoridien ou vaginal? C’est là qu’on voit que cette distinction est fausse. Arrêtons aussi de

Oui, cessons de toujours les critiquer! Je trouve qu’on fait la part un peu trop belle aux femmes quand il y a des problèmes de couple. Si ça va mal, c’est pratiquement toujours la faute de l’homme. Les femmes voient beaucoup moins en quoi elles sont elles-mêmes responsables de l’attitude de leur mec. Les femmes doivent le savoir: un homme, si on ne lui dit pas clairement les choses, il ne comprend pas. Elles s’expriment trop indirectement, à demi-mot?

Oui, les femmes disent les choses de manière un peu sous-entendue. Elles croient ensuite qu’elles les ont dites, mais, en fait, le mec n’a rien compris. Est-ce leur faute? Non, les femmes sont malvenues de reprocher aux hommes de ne pas les entendre, alors que ce sont elles qui ne s’expriment pas clairement. Mais d’où viendrait cette différence entre homme et femme?

C’est que, dès leur prime enfance, les filles sont avec leur mère dans un rapport de compréhension immédiate. Elles ont l’impression de se comprendre à demi-mot. Plus tard, quand vous voyez des bonnes copines ensemble, c’est un peu la même chose. Le petit garçon ne connaît pas ça avec sa mère. Si bien qu’il faut tout expliquer aux hommes?...

Avec mon compagnon j’ai tout de suite mis les points sur les i. Il est clair que c’est à lui de descendre la poubelle, parce que j’ai horreur de ça. Et à moi de ramasser le vomi du chat, parce que ça ne me pose pas le moindre problème.

Propos recueillis par Jean-François Duval Photos Thierry Parel


Points forts de fin d‘été!

895.–

TOUT COMPRIS

Aquis Sandy Beach Resort bbbc

Dates de départ pour Corfou Genève Hello Prix en fr. par pers. Chambre double Chambre double PRIX FIXE ENFANTS

795.–

TOUT COMPRIS

995.–

TOUT COMPRIS

Jour du vol Samedi

Occupation 2 adultes 2 adultes/1– 2 enfants 1– 2 enfants 2–14 ans

695.–

TOUT COMPRIS

Septembre 5 12

Repas TOUT COMPRIS TOUT COMPRIS TOUT COMPRIS

Jour du vol Jeudi

Occupation 2 adultes 2 adultes/1–2 enfants 1–2 enfants 2–14 ans

1 semaine 895.– 895.– 495.–

Septembre 3 10 17

Repas TOUT COMPRIS TOUT COMPRIS TOUT COMPRIS

1 semaine 795.– 795.– 495.–

Occupation 2 adultes 2 adultes/1–2 enfants 1–2 enfants 2–14 ans

28

Repas TOUT COMPRIS TOUT COMPRIS TOUT COMPRIS

4

Occupation 2 adultes 2 adultes/1 enfant 1 enfant 2–14 ans

Repas TOUT COMPRIS TOUT COMPRIS TOUT COMPRIS

Août X 20 27 15 22 29

Septembre 3 10 17 5 12 1 semaine 695.– 695.– 495.–

Ligne de réservation gratuite

0800 88 88 15

www.vacances-migros.ch

1 semaine 995.–

Jour du vol Vendredi

Août 21 22

4

Repas TOUT COMPRIS TOUT COMPRIS TOUT COMPRIS

Septembre 11 18 1 semaine 745.– 745.– 395.–

HOURGHADA | ÉGYPTE

Hôtel Sonesta Pharaoh bbbbc Jour du vol Vendredi/Samedi

Occupation 2 adultes 2 adultes/1–2 enfants 1–2 enfants 2–14 ans

Août 28

4

Repas DEMI-PENSION DEMI-PENSION DEMI-PENSION

Septembre 11 18 1 semaine 895.– 895.– 495.–

TENERIFE | ESPAGNE

Hôtel Esmeralda Playa bbbc

Dates de départ pour Tenerife Genève Hello Prix en fr. par pers. Chambre double Chambre double PRIX FIXE ENFANTS

Repas DEMI-PENSION

Occupation 2 adultes 2 adultes/1–2 enfants 1–2 enfants 2–14 ans

Prix en fr. par pers. Chambre double Chambre double PRIX FIXE ENFANTS

845.–

Septembre 5 12 19

Hôtel FeBeach Belek bbbbc

1 semaine 995.– 995.– 695.–

DEMI-PENSION

Août 22 29

BELEK | TURQUIE

Dates de départ pour Hourghada Genève Hello

Hôtel Djerba Jasmina bbb

Jour du vol Samedi

Occupation 2 adultes

Septembre 11 18

DJERBA | TUNISIE Jour du vol Jeudi Samedi

Prix en fr. par pers. Chambre double Chambre double PRIX FIXE ENFANTS

DEMI-PENSION

Août

Hôtel Lindos Bay Mareblue bbbb

Dates de départ pour Antalya Genève Hello

895.–

Hôtel Tropicana Sea Beach bbbb Jour du vol Vendredi/Samedi

Prix en fr. par pers. Chambre double

745.–

Août 20 27

RHODES | GRÈCE

Dates de départ pour Rhodes Genève Hello

TOUT COMPRIS

SHARM EL-SHEIKH | ÉGYPTE

Dates de départ pour Djerba Genève Tunis Air Genève Tunis Air Prix en fr. par pers. Chambre double Chambre double PRIX FIXE ENFANTS

Août 22 29

Hôtel Akti Beach Club bbbb

Dates de départ pour Sharm el-Sheikh Genève Hello Prix en fr. par pers. Chambre double Chambre double PRIX FIXE ENFANTS

DEMI-PENSION

COS | GRÈCE

Dates de départ pour Cos Genève Edelweiss Air Prix en fr. par pers. Chambre double Chambre double PRIX FIXE ENFANTS

995.–

CORFOU | GRÈCE

Jour du vol Jeudi

Occupation 2 adultes 2 adultes/1 enfant 1 enfant 2–14 ans

Août X 20 27

Septembre 3 10 17

Repas DEMI-PENSION DEMI-PENSION DEMI-PENSION

Toujours inclus dans le prix Vacances Migros: • Frais de réservation par téléphone et par Internet • Vol aller et retour en classe économique • 20 kg de franchise de bagages • Taxes d‘aéroport et de sécurité en Suisse et à l‘étranger • Transfert en bus de l‘aéroport à l‘hôtel et retour • Assistance par votre guide à l‘aéroport et sur le lieu de vacances • Frais de visa (40 fr.) pour l’ Égypte incl.

1 semaine 845.– 845.– 395.–


50% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 11.8. AU 17.08.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS VITTEL

Vitalité pour le corps et le budget. 3.60

au lieu de 7.50

p.ex. Vit tel en lot de 1,5 litres

6 bouteilles

Vittel est en vente à votre Migros


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 33, 10 août 2009

| 23

Des réserves en cas de besoin

Constituer un stock de nourriture chez soi reste d’actualité – et pas seulement à cause de la grippe A (H1N1).

C

ertes, le terme de «provisions de ménage» semble légèrement suranné. Pourtant, l’Office fédéral pour l’approvisionnement économique du pays (OFAE) continue de recommander à tous les ménages suisses de constituer de telles réserves. Celles-ci devraient se composer, par personne, d’un à deux kilos de riz ou de pâtes, de six litres d’eau minérale ainsi que d’autres articles alimentaires et ménagers (lire encadré). «Etre prévoyant est particulièrement indiqué face au risque représenté par la grippe A (H1N1)», affirme Ueli Haudenschild, chef des secrétariats de l’approvisionnement de base de l’OFAE. Pour lui, ce point de vue n’a rien d’alarmiste: «Même si le virus ne venait à se répandre qu’à un rythme similaire à celui de la grippe saisonnière, cela pourrait être un grand soulagement pour les malades de ne pas avoir besoin de faire leurs courses. Je pense en particulier aux petits ménages, aux personnes vivant seules et aux couples qui se sont infectés mutuellement et qui ne peuvent pas compter sur l’aide d’autres membres de la famille.» Le concept de réserves alimentaires est plus populaire dans les régions rurales que dans les villes. Il est vrai qu’en montagne, un village peut rapidement être coupé du monde extérieur à la suite d’une tempête ou de fortes chutes

A toujours avoir sous la main: du sucre, du riz ou des pâtes, de l’huile et de l’eau minérale.

de neige. Disposer de stocks bien garnis prend alors tout son sens. En ville aussi, il peut être utile de faire preuve de prévoyance. Des inondations localisées causées par de fortes précipitations font partie des scénarios possibles. «Même en Suisse, les stations d’épuration peuvent déborder et contaminer l’eau potable de certains quartiers, explique Ueli Haudenschild. C’est

Des provisions recommandées par la Confédération L’Office fédéral pour l’approvisionnement économique du pays recommande à chaque ménage de constituer les réserves suivantes (quantité par personne): 1 à 2 kg de riz ou de pâtes, 1 à 2 kg d’huile ou de graisse, 1 à 2 kg de sucre, 6 l d’eau minérale. A cela s’ajoutent des jus de fruits et de légumes, diverses conserves de viande, de légumes et de fruits, ainsi que des articles ménagers tels que piles, allumettes et bougies. Liste détaillée disponible sur www.bwl.admin.ch.

pourquoi nous insistons pour que chaque ménage constitue des réserves d’eau minérale.»

Migros dispose d’importants stocks

Ce que l’OFAE préconise au niveau individuel, Migros ainsi que d’autres distributeurs l’appliquent au niveau national. En collaboration avec leurs fournisseurs, les détaillants gèrent en effet des réserves obligatoires considérables, constituées d’aliments de base, pour parer à l’éventualité d’une crise. C’est le cas par exemple de la Riseria, qui fait partie du groupe Migros et traite la plus grande quantité de riz de Suisse. A Taverne (TI), elle stocke 4900 tonnes de riz en prévision de situations d’urgence. De son côté, Jowa, la boulangerie Migros, dispose à Bâle d’une réserve de 6650 tonnes de blé dur.

«Ces mesures sont importantes, précise Markus Gisiger, chef de la direction Marketing Food à Migros. Du fait de la forte corrélation entre les marchés internationaux, les événements qui se produisent de l’autre côté du globe ont très rapidement des répercussions sur notre pays. Ces dernières années par exemple, la forte demande de la Chine en produits laitiers et en viande de bœuf s’est ressentie jusqu’en Europe.» C’est le Conseil fédéral qui, tous les quatre ans, redéfinit le volume des réserves obligatoires. Pour Markus Gisiger, l’important est que les prix des aliments de base ne soient pas influencés par les achats en gros effectués par les détaillants: «Nous devons reconstituer régulièrement les réserves sans entraîner de distorsions du marché.» Michael West Photo Joschi Herczeg


DREW BARRYMORE


26 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

«De la région»: dix ans déjà! Près de 8000 produits Migros arborent l’étiquette «De la région». Bien plus qu’une appellation d’origine, ce label est né, il y a dix ans, d’une idée de Migros Lucerne. A l’origine, il regroupait seulement une centaine de producteurs. Aujourd’hui, ils sont près de 7500 à faire rimer fraîcheur et authenticité avec respect de l’environnement. Les consommateurs ont de nombreuses raisons de faire confiance à ce label. Les denrées alimentaires proviennent effectivement de l’exploitation voisine, sont produites durablement et sont exemptes d’OGM. Elles constituent une garantie de qualité, de fraîcheur et de saveur authentique. Les distances de transport courtes réduisent par ailleurs les émissions de CO2 et protègent l’environnement. Enfin, le label «De la région» favorise l’économie locale et les petites exploitations. «Le succès de ce label a dépassé toutes nos attentes, explique Hans-Peter Meier, responsable de la Business Unit Produits frais à Migros. Nous allons encore compléter de façon ciblée notre palette de produits régionaux.»


EN MAGASIN

| 27

C’est bon d’être à la maison

Symbole de proximité, le label «De la région» de Migros vous permet aujourd’hui de gagner un repas et une nuit pour deux personnes dans un hôtel de grand luxe de votre région. Quand elle ne travaille pas aux champs ou pose dans une baignoire installée en Lavaux, DJ Miss Angie enflamme les dancefloors, dont celui du Mad à Lausanne.

Comment s’appelle cette région vaudoise classée au patrimoine mondial de l’UNESCO?

T

radition ne signifie pas immobilisme. Au contraire, elle est la base du succès. Les 7500 producteurs qui participent au programme «De la région» le prouvent: ils livrent à Migros des produits authentiques, tout en faisant preuve d’innovation. Dans la présente édition ainsi que celle de la semaine prochaine, Migros Magazine vous propose de découvrir le travail de neuf paysans à travers le regard d’autant de personnalités. Précisons que les denrées nécessaires aux séances photos n’ont pas été détruites par la suite, mais ont été distribuées aux badauds amusés ou ont fini leur course dans les cuisines des membres de notre équipe. Parallèlement à cette présentation, Migros Magazine organise un grand concours. Amusez-vous à deviner où les photos ont été prises et gagnez peut-être un séjour dans un hôtel de luxe comprenant un repas et une nuit pour deux personnes, d’une valeur de Fr. 1000.– (lire les modalités en page 33).

Amandine et Miss Angie: elles sont irrésistibles

Comme Aurélie Bellon, alias Miss Angie, une DJ qui sait enflammer les plus grands clubs de

Suisse, la pomme de terre Amandine a du caractère. Même après un passage au micro-ondes, elle reste belle, tendre et savoureuse. Robert Girardet, qui cultive des Amandine sur les bords du Léman, ne tarit pas d’éloges quand il parle d’Aurélie, la fille de son voisin: «Elle est jeune, belle et a un succès fou. Et en plus, elle n’hésite jamais à donner un coup de main quand il faut aller travailler aux champs!» Nicole Ochsenbein, Martin Jenni Photos Daniel Winkler

Infos: www.missangie.ch

Pour Migros Vaud: les Amandine de Buchillon (VD)

Non, les Amandine ne poussent pas en Lavaux, mais à Buchillon (VD). Là, sur son exploitation de quarante hectares, Robert Girardet ne cultive presque que des pommes de terre Amandine. Dans trois mois, il pourra en récolter près de trente tonnes. Infos: rob-girardet@bluewin.ch, www.amandine.ch


28 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

Pour Migros Genève: Les légumes de Charrot (GE)

Georges Vuillod cultive près de vingt sortes de légumes à Charrot (GE), à proximité de la frontière française. Infos: www.umg.ch

Un spa d’un nouveau genre J

ohn Dupraz, vice-président de l’Union suisse des paysans et président de l’Office de promotion des produits agricoles de Genève (OPAGE), n’a généralement guère le temps de batifoler le long des quais et a fortiori de prendre un bain de salades. D’autant que l’homme gère un domaine agri-

cole de quatre-vingts hectares sur lequel il cultive des céréales, de la vigne et du colza. Mais pour faire plaisir à son collègue Georges Vuillod, qui produit vingt sortes de légumes sur son exploitation familiale, dont des choux, des épinards ou encore des endives, il a accepté de prendre la pose.

John Dupraz aime par-dessus tout les légumes en salades, avec une vinaigrette à base d’huiles de colza et de noix. Il les savoure alors de préférence avec une longeole (un saucisson au fenouil de la région) et un verre de chasselas de ses propres vignes. Infos: www.opage.ch

Poser dans une baignoire devant le jet d’eau de Genève? John Dupraz, vice-président de l’Union suisse des paysans, n’en fait pas tout un plat!

Comment s’appelle le symbole de la ville de Genève?


EN MAGASIN

| 29

Pour Migros Bâle: les pruneaux d’Arisdorf (BL)

Les sœurs Zuber cultivent des pruneaux pour Migros Bâle. Dans la région, on utilise l’expression «Frauenpower made in Arisdorf» pour parler de leur exploitation. Infos: www.zuber-ag.ch

Sous les pruneaux, les pavés…

R

osmarie Zuber fournit à Migros Bâle l’un des meilleurs pruneaux de la région. Infatigable, elle produit également, en petite quantité et avec des pruneaux Bühler, une eau-de-vie qui a décroché une médaille d’or lors de l’édition 2008 de Distiswiss. Son exploitation est connue non seulement à Bâle mais aussi dans tout le nord-ouest de la Suisse. Rosemarie n’est pas seule à la barre de cette petite entreprise. Yvonne, sa sœur, s’occupe de toutes les questions techniques ainsi que de la qualité des différentes eaux-de-vie. Ensemble, elles forment le «Frauenpower made in Arisdorf». Les sœurs Zuber comptent parmi leurs clients des personnalités comme Ernst Mutschler, banquier à la retraite, membre du Grand Conseil de Bâle-Ville et organisateur du festival de jazz bâlois «Em Bebbi sy Jazz». L’édition de cette année se déroulera le vendredi 14 août. Infos: www.embebbisyjazz.ch

Dans la vieille ville de Bâle, Ernst Mutschler et sa baignoire laisseront bientôt place à de nombreux concerts de jazz.

Dans quelle ville se déroule le festival de jazz organisé par Ernst Mutschler?


30 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

Pour Migros Aar: les tomates San Marzano de Thörishaus (BE)

A Berne, des maraîchers se sont regroupés en plateforme pour mieux fournir les magasins de Migros Aar. Infos: Gemueseplattform@thoerishaus.ch

Il n’y a pas de quoi rougir I mpossible d’imaginer des spaghettis sans sauce tomate. Impossible aussi d’imaginer l’équipe suisse de VTT des moins de 23 ans sans son fer de lance: Sepp Freiburghaus! Lors des derniers championnats d’Europe, le Bernois a obtenu une excellente 16e place

(sur 80) après avoir été retardé au départ par la chute d’un concurrent. Rejeté à la dernière place par cet incident, Sepp Freiburghaus a entamé une remontée spectaculaire, là où bien d’autres auraient abandonné. Il partage cette pugnacité avec ses amis maraîchers qui

ont fondé la plateforme maraîchère de Thörishaus, une association qui a le vent en poupe. Elle réunit quatre exploitations qui fournissent Migros Aar en légumes frais, à l’image des tomates San Marzano. Le pro du vélo à Berne: www.thoemus.ch

Le Palais fédéral n’avait encore jamais vu ça: un jeune prodige de l’équipe suisse de VTT des moins de 23 ans, Sepp Freiburghaus, prenant un bain de tomates au bord de l’Aar.

Comment s’appelle le bâtiment en arrière-plan?


EN MAGASIN

Pour Migros Lucerne: les macaronis de l’alpage à l’épeautre de Kerns (OW)

Avec Florentin Röthlin, de Kerns (OW), les pâtes atteignent de nouveaux sommets. Infos: www.kernser-pasta.ch

Jürg Balsiger, directeur du funiculaire du Stanserhorn, semble emballé par cette nouvelle façon d’admirer le paysage.

Des pâtes à leur sommet D

irecteur du funiculaire du Stanserhorn qui relie Stans au sommet du même nom, Jürg Balsiger est un homme heureux. La joie de travailler se lit chaque jour sur son visage. Même lorsqu’il prend un bain de macaronis de l’alpage à l’épeautre sur la plateforme d’une des vieilles voitures rénovées avec soin. Migros Lucerne est toujours en première ligne quand il s’agit de promouvoir la région. Parmi les produits qu’elle propose, les pâtes Kernser figurent en bonne place. Fabriquées avec de l’eau de source et les meilleurs ingrédients par l’entreprise Röthlin SA, fondée il y a plus de septante ans par Walter Röthlin, elles apportent une petite touche d’Italie dans le pays d’Obwald. Aujourd’hui, les pâtes Kernser ont le vent en poupe sous la houlette de Florentin Röthlin, un ami de Jürg Balsiger. Tout comme le vieux funiculaire du Stanserhorn, qui continue à défier les lois de la gravité.

Infos: www.stanserhorn.ch

Jusqu’à quel sommet ce funiculaire construit en 1893 monte-t-il?

| 31


GOURMANDISES ANDISES SUCRÉES. au Conservez le sucre t sec dans un récipien em hermétique, par ex ents ple dans des récipi à provisions en verre nte très pratiques, en ve à votre Migros.

3.95 Sucre liquide nature Sucrisse 250 ml

2.80

3.95

Sucre fin bio Sucrisse 500 g

Sucre liquide à l’arôme de vanille Sucrisse 250 ml

8.50 2.–

Sucre extra fin Sucrisse 500 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros

Récipient à provisions en verre Migros topline 0,7 l

2.80

Sucre extra fin Sucrisse* 1 kg


EN MAGASIN

Migros Magazine 33, 10 août 2009

| 33

Comme des coqs en pâte

Laissez-vous dorloter dans un hôtel de luxe de votre région. Tous les établissements que nous avons sélectionnés se réjouissent de vous accueillir et de célébrer avec vous un certain art de vivre. L’occasion d’oublier les tracas du quotidien et de vivre une expérience inoubliable…

Neuf régions, neuf philosophies

Les restaurants des grands hôtels ne proposent pas seulement une cuisine internationale. Les spécialités régionales y ont aussi toute leur place.

***** Hôtel des Trois-Couronnes Vevey www.hotel3couronnes.ch

***** Hôtel d’Angleterre Genève www.hoteldangleterre.ch

***** Grand Hôtel Les Trois-Rois Bâle www.lestroisrois.com

***** Grand Hôtel Bellevue Gstaad www.bellevue-gstaad.com

***** Park Hotel Weggis Weggis www.phw.ch

***** The Dolder Grand Zurich www.thedoldergrand.com

***** Grand Resort Bad Ragaz Bad Ragaz www.resortragaz.ch

***** Grand Hôtel Zermatterhof Zermatt www.zermatterhof.ch

***** Hôtel Palafitte Neuchâtel www.palafitte.ch

Gagnez un repas et une nuit pour deux personnes dans un hôtel de luxe de votre région

Vous avez reconnu les endroits où les photos des six pages précédentes ont été prises? Dans ce cas, inscrivez vos réponses dans les cases réservées à cet effet et formez le mot solution avec les lettres des cases orange. Bonne chance. La semaine prochaine, «Migros Magazine» vous proposera de découvrir quatre autres produits «De la région», photographiés dans autant de sites. Il vous sera alors possible de participer une seconde fois à notre grand concours.

VD GE BS AAR LU Solution:

Tentez votre chance en jouant: Par téléphone en appelant le 0901 560 087 (Fr. 1.-/appel) en indiquant la solution, puis vos nom et adresse. Par SMS en envoyant la mention «ZONE», puis le mot-clé suivi de vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.-/SMS). Exemple: ZONE SOLUTION Pierre Exemple, Rue exemple 1, 9999 Modèleville.

Par courrier en envoyant une carte postale (courrier A) à Migros Magazine, SOLUTION, Case postale, 8099 Zurich Délai de participation: 16 août 2009. Les gagnants seront informés par écrit et leurs noms publiés sur www.migrosmagazine.ch. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance ainsi que le recours à la voie judiciaire sont exclus.


ILE DE MADÈRE L’île aux fleurs dans l‘océan Atlantique

GARANllement à S A B X I ne PR xception

Prestations incluses:

CHF

 Vols aller/retour de Genève ou Zurich vers Funchal avec TAP Portugal

 Taxes d‘aéroport  Transfert de l’aéroport à l’hôtel de votre

aS W _ HG P N G TIZ G

choix aller/retour  7 nuitées à l‘hôtel de votre choix avec copieux buffets de petit-déjeuner  Guide francophone sur place

Et lors du crochet à Lisbonne:  Transferts aller/retour de l’aéroport à

Océan Atlantique

l’hôtel et 1 nuitée en hôtel 4 étoiles avec buffet de petit-déjeuner inclus  Tour panoramique gratuit

aS^MG WXG[ HG ZhJhTJG_

Profitez d’une réduction de CHF 300.XTJW[_G HhT_ WG QMXY H]hJ^XSTP Valable pour les réservations jusqu’au 6 septembre P

Dates / Prix par personne en chambre double Vol de Genève ou Zurich avec TAP Portugal Septembre Ven Octobre Ven 2 Novembre Ven

4 9 6

11 16 13

18 23 20

Maroc

Hôtel Four Views Oasis

L‘île de Madère, un paradis de fleurs, surnommée le jardin flottant de l’Atlantique, offre Grande Canarie toute l’année des conditions climatiques exceptionnelles favorisant une faune et une flore chatoyantes. Partez en excursion à la découverte de cette belle île et prenez le temps de flâner dans les charmantes bourgades ou dans Funchal, la capitale.

www.madeira.fourviewshotels.com

Bienvenue à l’hôtel Oasis! Cet hôtel première classe très apprécié d’une clientèle fidèle est construit sur une colline d’où vous découvrez une vue imprenable sur la mer au bleu profond. Ici, vous vous sentirez de suite à l’aise et dès votre arrivée vous serez relaxés. Le village de Caniço n’est qu’à 10 minutes à pied et par la navette de l’hôtel vous atteindrez en 15 minutes Funchal, le lieu principal de l’île. Les 224 chambres arrangées avec goût ont toutes une vue de mer sur le côté et sont équipées d’un bain/douche/WC, climatisation, TV par satellite, sèche-cheveux, minibar, coffre-fort et balcon avec vue mer sur le côté. Equipement/divertissement: La piscine extérieure avec eau de mer est chauffée. Les sportifs seront comblés. Chaises longues, parasols et serviettes de bain sont disponibles gratuitement. Le soir, un programme de divertissement et de la musique live ainsi que d’autres représentations viendront agrémenter cette offre attrayante. Pour plus de détails sur cette prestation, veuillez consulter le site internet.

Four Views Osasis avec petit-déjeuner Voyage 3509 A Prix normal Prix d‘action Semaine 1 semaine 1 semaine prolongation 1299.– 999.– 349.– Suppléments par personne: Ch. individ. par semaine: 279.– Demi-pension facultative par jour: 35.– Vue face à la mer par semaine: 100.– Pestana Bay avec petit-déjeuner Voyage 3509 B Prix normal Prix d‘action Semaine 1 semaine 1 semaine prolongation 1399.– 1099.– 399.– Suppléments par personne: Ch. individ. par semaine: 279.– Demi-pension facultative par jour: 35.– Prestations non comprises: l’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS CHF 35.– par personne • Frais de réservation CHF 10.– par personne.

Lors de ces 3 excursions, découvrez les plus beaux endroits de l’île aux fleurs. Notre guide vous conduira dans les lieux les plus sauvages de l’île et vous pourrez y découvrir ses plus beaux recoins. Ne ratez pas cette offre qui vous fait économiser CHF 50.– et réservez le programme d’excursions avant votre départ! Itinéraire ouest: mercredi et vendredi/ Itinéraire est: dimanche / Excursion la Vallée des Nonnes et Monte: samedi (déjeuner facultatif).

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds:

Madère

L‘impressionnant relief escarpé de l‘île

Hôtel Four Views Oasis ★★★★

25 30 27

\MSEMhVVG H]GYJ[M_XST_ QS[M _G[WGVGT^ ULO bCKeR

– . 9 99

ee 1 semain

$#&(

' % # + ) "! * TI !

Pestana Bay Appart–Hôtel ★★★★(★) www.pestana.com

Cet hôtel 1ère classe appartient à une des meilleures chaînes d’hôtel de Madère et se distingue par sa situation époustouflante. A seulement 5 km de Funchal, l’hôtel dévoile une vue fantastique sur la mer et sur la baie du Praia Formosa d’où s’élève la falaise de Cabo Girao, l’une des plus hautes du monde. Un service gratuit de bus vers Funchal est à votre disposition tous les jours. Les 206 chambres studios sont très bien équipées avec kitchenette, bain/douche/WC, climatisation, TV, téléphone, coffre-fort louable ainsi qu’un superbe balcon avec vue imprenable sur l’océan. Equipement/divertissement: Piscine avec pool-bar, un restaurant avec terrasse et un bar avec musique live font de vos vacances un endroit de détente. Pour plus de détails sur cette prestation, veuillez consulter le site internet.

✆ 0848 840 905

ou sur internet: www.net–tours.ch

Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

U M S J D GG^ Q

hM

`X_g S TT

ULO

bKKeR

L’occasion est trop belle de faire un crochet par Lisbonne pour découvrir la capitale du Portugal à votre retour de voyage. Dans la matinée (vendredi), vol de Funchal (Madère) en direction de Lisbonne. Vous serez accueillis par notre guide francophone qui vous conduira au centre-ville dans votre hôtel 4* (buffet de petit-déjeuner compris). Après-midi libre. Le soir venu, laissez-vous emporter par le charme du Bairro Alto, quartier animé au centre de Lisbonne, un lieu où survivent encore les traditionnels locaux de fado, bars à la mode et restaurants. Votre guide vous emmènera à la découverte de l‘attrayante ville de Lisbonne pour un tour panoramique et y découvrir ses curiosités (selon les horaires de vol, le 1er ou le 2è jour). Puis, transfert directement à l‘aéroport et vol de retour vers Genève/Zurich. Prestations comprises dans le prix: Vol Funchal – Lisbonne, tour panoramique de Lisbonne, transfert à l’hôtel, 1 nuitée en hôtel 4 étoiles en chambre double avec petit-déjeuner, transfert à l’aéroport et vol de retour vers Genève ou Zurich. (supplément chambre individ. CHF 95.–).

Pestana Bay Ocean Appart-Hôtel

aS_ hZhT^hEG_ R  Des prix très bas grâce à la vente directe  Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage  Droit de résiliation gratuit dans un délai de 7 jours après réservation effective Organisation et réalisation: net–tours, Glattbrugg


EN MAGASIN

Migros Magazine 33, 10 août 2009

| 35

La cuisine au wok: simple et rapide Avec les légumes au wok d’Anna’s Best, il est facile de se préparer un délicieux repas d’inspiration asiatique ou méditerranéenne.

LE PLUS D’ANNA’S BEST

Les légumes au wok Asia et ratatouille d’Anna’s Best sont préparés et emballés tous les jours en Suisse. Ils sont ensuite acheminés rapidement dans les magasins. Exempts d’agents conservateurs, ils restent frais quelques jours au réfrigérateur.

Photos Claudia Linsi

L

a journée s’annonce chargée. Travail, ménage, garde des enfants, amis à voir, séance de massage, théâtre. Ouf, n’en jetez plus! Et il faut encore cuisiner! Gérer un tel planning n’a rien d’évident. Alors, si vous réussissez à gagner un peu de temps sur les repas sans en sacrifier la qualité, c’est tout bénéfice! Dans cette perspective, les légumes au wok

d’Anna’s Best peuvent rendre de fiers services. Comme ils sont déjà préparés et coupés, il suffit de les mettre au wok ou au micro-ondes ou encore de les faire bouillir. En quelques minutes, vous obtenez des légumes croquants à souhait que vous pouvez par exemple servir avec de la viande ou des herbes fraîches, au gré de votre inspiration. Anna’s Best propose

deux sortes de légumes au wok: Asia, un mélange de pois mangetout, de chou chinois et de poivrons, et ratatouille, un mélange de légumes méditerranéens. Anna-Katharina Ris

Par Anna’s Best: wok Asia ou wok ratatouille, 300 g, l’un, Fr. 4.90* * En vente au rayon frais des plus grands magasins.


36 |

EN MAGASIN

Partie 4: 4

Migros Magazine 33, 10 août 2009

LLa Su Suisse se orientale

SÉRIE TOUR DE SUISSE SAVO SAVOUREUX S ET SANS VIANDE:

les végétarien ne sont riens pas les seuls ap à apprécier la ttarte à la semo semoule de ma maïs.

RICHESSES DE LA SUISSE: le château de Sargans et les vignobles alentour constituent un joli but d’excursion.

Cap à l’est

Tarte aux légumes et au maïs

La Suisse orientale offre de nombreuses spécialités culinaires. Qu’elles soient sucrées ou salées, carnées ou végétariennes, il y en a pour tous les goûts.

L

es paysages de Suisse orientale se caractérisent par leur variété: montagnes escarpées du Toggenburg, vignobles schaffhousois, rives du lac de Constance, vertes prairies des bords du Rhin, etc. La gastronomie locale présente la même diversité, avec de nombreuses spécialités qui font depuis longtemps partie du patrimoine culinaire national. C’est le cas du fromage d’Appenzell, une pâte dure assez corsée, et des fameux «Mostbröckli», des tranches de viande de bœuf marinée et fumée. Dans la vallée du Rhin, on redécouvre

des plats traditionnels, notamment à la semoule de maïs, l’aliment de base de la région pendant des siècles. Cuite à l’eau, bouillie ou grillée, cette semoule se mange volontiers avec une compote ou un café au lait. Elle ouvre des perspectives gustatives très intéressantes pour les végétariens.

Silke Bender

À VENIR DANS «MIGROS MAGAZINE» :

Les spécialités de Suisse centrale.

Pour 4 personnes, soit un moule à charnière de 24 cm de Ø

Ingrédients 600 g de légumes, p. ex. brocolis sel 8 tomates cerises 1 dl de lait 3 œufs 200 g de cottage cheese poivre, paprika 1 abaisse de pâte à gâteau de 270 g huile Garniture: 2 dl d’eau ½ cc de sel 100 g de Rheintaler Ribel ou de semoule de maïs fine 1 cs de cerneaux de noix

Préparation 1 Pour la garniture, porter l’eau à ébullition avec le sel, y verser la semoule de maïs et laisser cuire durant 2 min. Eloigner la casserole du feu et laisser reposer à couvert durant 10 min, jusqu’à raffermissement. Défaire la préparation à la fourchette. Hacher les noix et les incorporer. 2 Couper les légumes en morceaux. Les faire cuire à l’eau salée durant 5 min, puis les égoutter soigneusement. Partager les tomates en quatre, en réserver quelques quartiers. Mélanger le lait et les œufs, ajouter le cottage cheese, assaisonner avec sel, poivre et paprika. 3 Préchauffer le four à 200° C. Huiler le moule, le chemiser de pâte en tirant celle-ci le plus haut possible contre les bords. Piquer le fond de pâte à la fourchette. Y répartir les légumes cuits et les tomates, arroser de liaison aux œufs et saupoudrer de maïs aux noix. Garnir avec les quartiers de tomate réservés. Faire cuire dans le bas du four durant 40 min. Préparation: env. 25 min; cuisson au four: 40 min. Une part: env. 11 g de protéines, 15 g de lipides, 27 g de glucides, 1150 kJ / 280 kcal.

CROQUANT: schüblig de St-Gall, 2 x 105 g, Fr. 4.10

CORSÉ: fromage d’Appenzell, surchoix, 100 g, Fr. 1.95

SUCRÉ: biberli appenzellois, 75 g, Fr. 1.20

FINE: semoule de maïs, 2 min., 500 g, Fr. 1.35

Photos ST/Swiss-Image.ch, Cuisine de Saison

Découvrez d’autres recettes sur www.saison.ch


FRAÎCHEUR GOURMANDE. GOURMANDE. GOUR PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.8 AU 17.8.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

re: Délicieuse et légè sur et ul poitrine de po pois. écrasée de petits Recette sur www.saison.ch 0 Mot-clé: poulet31

50%

17.20

au lieu de 34.50

Escalopes de poulet marinées Optigal Grill mi Suisse, 2 pièces, le kg

50%

9.60

au lieu de 19.20

Pizzas Margherita Anna’s Best en lot de 4 4 x 330 g

50%

–.95

au lieu de 1.90

Carottes Suisse, le kg

11.90

Roses Arlequin Max Havelaar 50 cm, le bouquet de 10 pièces

50%

4.95

au lieu de 9.90

Saucisses de porc à rôtir en lot de 4 Suisse, 4 x 110 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

1.20

Pastèques Italie/Espagne, le kg

9.50 12.50 au lieu de

Lait Drink Valflora UHT en lot de 10 10 x 1 litre


IRRÉSISTIBLE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.8

i préfèPour tous ceux qu ssert: rent les fruits en de s délicieuses tranche r su tte ce au raisin. Re www.saison.ch Mot-clé: raisin300

3.10

Raisin Vittoria Italie, le kg

4.80 5.80 au lieu de

Toutes les parts de gâteaux en lot de 2 1.– de moins par ex. tourte forêtnoire, 2 pièces/244 g

50%

4.55 5.70 au lieu de

Tous les salamis Citterio en libre-service 20% de réduction par ex. Milano mini, Italie, prétranché, les 100 g

10.80 Viande de bœuf hachée Suisse, le kg

11.50

au lieu de 23.–

Crevettes tail-on d’élevage, Viêt-nam/Thaïlande, la barquette de 500 g


MENT ENT FRAIS. AU 17.8.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.80 7.20 au lieu de

Haricots de la région, préemballés, le kg

30%

2.30

au lieu de 3.30

Jambon Prosciutto Cotto M-Classic en lot de 2 Suisse/Autriche, les 100 g

29.– 34.– au lieu de

Brochettesflambeaux de Suisse, au détail ou en barquette, le kg

2.20

au lieu de 2.60

Couronne soleil bio 300 g

1.80

au lieu de 2.25

Jura fromage de montagne de la région fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g

3.80 4.70 au lieu de

Coppa de la région bâloise produit suisse, prétranchée, en barquette fresh, les 100 g

2.50

au lieu de 3.10

Œufs de la région bâloise et œufs du Jura de la région, élevage au sol, 53 g+, la boîte de 6 pièces

1.40

au lieu de 1.90

Salade pommée verte et rouge de la région, la pièce

Société coopérative Migros Bâle


DES PRIX ENCORE PLUS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.8

50%

1au3lie .– u de 26

3.60

.–

au lieu de 4.80

Emincé de poulet en lot de 2 surgelé, élaboré en Suisse avec de la viande de poulet du Brésil, 2 emballages d’env. 350 g chacun, le kg

Biberlis appenzellois 4 pièces de 75 g

50%

3.75 4.70 au lieu de

11.35

Toutes les purées de pomme de terre Mifloc 20% de réduction par ex. Mifloc, 4 x 95 g

Toutes les huiles d’olive Monini 20% de réduction par ex. Monini Classico, 1 litre

au lieu de 14.20

30%

1.05

au lieu de 1.50

Ice Tea en briques 6 x 33 cl, 50 cl, 1 litre, 4 x 1 litre ou 2 litres, par ex. Ice Tea Classic, 2 litres

7.10

au lieu de 8.90

Toutes les crèmes glacées Crème d’or en bacs de 1000 ml 20% de réduction par ex. vanille bourbon

.7de57.50 3au lieu Toute l’eau minérale Vittel, Vittel light et Vittel Vitalitos par ex. eau minérale Vittel, 6 x 1,5 litre

1.65

au lieu de 2.20

Tous les desserts en poudre 25% de réduction par ex. crème pudding à la vanille, 3 x 72 g


AVANTAGEUX QU’HIER. AU 17.8.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

30%

0 8au .4 lieu de 16.80

11.55

au lieu de 16.50

Boules de chocolat 750 g lait extra-fin, Giandor ou assorties

Jus de pomme M-Classic en lot de 12 100% jus de fruits à pépins à base de concentré, 12 x 1 litre

30%

8.70

au lieu de 11.60

Biscuits au caramel en lot de 4 4 x 250 g

10.20

au lieu de 14.60

Croissants au jambon Happy Hour en lot de 2 surgelés, 2 x 12 pièces/1000 g

3 pour 2

9.20

au lieu de 11.50

Tout l’assortiment Asco 20% de réduction par ex. Asco Adult Croc, 4 kg

35.80

au lieu de 53.70

Cartouches Classic et Maxtra Brita et cartouches Mivit par ex. cartouches Maxtra Brita en lot de 3, 3 x 2 pièces

2.30

au lieu de 2.90

Toutes les Crèmes Dessert, 6 x 125 g 20% de réduction par ex. vanille


ÉCONOMIES PAR POIGNÉES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.8 AU 17.8.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3 pour 2

8.60

27.80

au lieu de 12.90

Articles de soins dentaires Candida en emballages multiples par ex. dentifrice Candida Multicare, 3 x 75 ml

au lieu de 41.70

Produits de lessive Elan parfums divers, sachets de recharge, 3 x 2 litres au choix

9.90 13.20 au lieu de

Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples 25% de réduction par ex. Twist Recycling Style, 12 rouleaux

40%

6.30

au lieu de 10.50

Lessive pour le linge fin Yvette par ex. Yvette Care en sachet de recharge, 2 litres

6.–

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 3.50

Tous les chiffons et les éponges Miobrill 20% de réduction par ex. chiffons de nettoyage universels en non-tissé, 6 pièces Valable jusqu’au 24.8

2.60

au lieu de 7.50

Tous les collants Comfort & Silhouette pour femme 20% de réduction par ex. collants de maintien Jeunesse pour femme Valable jusqu’au 24.8

2.80

au lieu de 3.30

9.90

Chaussures de loisirs pour enfant* Valable jusqu’au 24.8

Tous les produits de nettoyage Migros Plus à partir de 2 produits –.70 de moins l’un par ex. détergent universel Migros Plus, 1 litre Valable jusqu’au 24.8


ÉCONOMISEZ AVEC PLAISIR. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.8 AU 17.8.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Biscuits/Confiserie

Sucreries/Chocolat

Bâtons à l’anis le paquet de 2 pièces 160 g 1.40 au lieu de 1.70

Charcuterie

Toutes les dragées en chocolat Frey 20% de réduction par ex. Les Dragées Original, 160 g 2.– au lieu de 2.50

Volaille

Poitrine de dinde Don Pollo élaborée en Suisse avec de la viande importée, finement prétranchée, en midi-barquette, les 100 g 2.50 au lieu de 3.10

Ailes de poulet Optigal de Suisse, en barquette, le kg 12.– au lieu de 15.50

Lard épicé à manger cru produit suisse, prétranché, en barquette fresh, les 100 g 5.– au lieu de 6.10

Steaks de dinde importés, barquette de 2 pièces, les 100 g 1.90 au lieu de 2.40

Fleurs/Plantes

Bébé

Chrysanthèmes en lot de trois en pot de 12 cm, le set 8.90

Recharges Sangenic à partir de 6 mois, en lot de 3 27.80 au lieu de 41.70

Frais et déjà prêt

Gourmessa

Salade du jardinier Anna’s Best 20% de réduction 250 g 2.70 au lieu de 3.40 Gnocchis au basilic Anna’s Best ou gnocchis M-Classic en lot de 2 par ex. gnocchis au basilic Anna’s Best, 2 x 500 g 7.60 au lieu de 11.40

Pâtisserie aux noisettes la pièce 1.90 au lieu de 2.20

33%

Fromage Manchego 20% de réduction les 100 g 2.– au lieu de 2.50 Chemin creux fromage suisse à pâte molle, la pièce de 250 g 4.50 au lieu de 5.60 St-Albray fromage français à pâte molle, la pièce de 200 g 3.85 au lieu de 4.70

Produits laitiers

3 pour 2

50%

7.90

au lieu de 15.80

Papier à photocopier Papeteria en lot de 2 blanc, A4, 80 g/m2, 2 x 500 feuilles

Tranche aux fraises la pièce 200 g 3.30 au lieu de 3.80 Valable du 1.8 au 31.8 Pain du mois: Pain galette la pièce de 400 g 2.50 au lieu de 2.90 Valable du 1.8 au 31.8 Tourte mousse framboise la pièce de 800 g 21.50 au lieu de 25.–

M-Traiteur Rouleaux de printemps au poulet ou aux légumes la pièce 1.80 au lieu de 2.20 Divers canapés œuf haché, mousse de thon et oignon, la pièce 2.10 au lieu de 2.50

Tous les yogourts de saison, 180 g par ex. baies des bois –.70

39.90

au lieu de 59.90

Veste à bandes réfléchissantes Trevolution pour enfant* colonne d’eau 2000 mm, propriétés respirantes 2000 mm, disponible en bleu, tailles doubles 110/116, 122/128, 140/152

Séré à la crème le gobelet de 150 g –.95 au lieu de 1.20 Séré demi-gras le gobelet de 250 g 1.30 au lieu de 1.60 Tous les yogourts aux fruits Bifidus le gobelet de 150 g –.65 au lieu de –.80

Produits pour l’apéritif Chips au paprika ou nature Zweifel en lot de 2 –.80 de moins par ex. chips au paprika Zweifel, 2 x 90 g 3.60 au lieu de 4.40

333.–

Appareil photo numérique DSC-W290 couleur argent*** 12,1 mégapixels, zoom opt. 5x, écran de 3", stabilisateur d’images optique, mode vidéo HD 720p, prise HDMI

Société coopérative Migros Bâle * En vente dans les plus grands magasins Migros et SportXX ou ** Micasa ou *** M-Electronics.

22.90

Draps-housses en jersey Jan en lot de 2** 100% coton, div. couleurs et dimensions, par ex. 2x 90/200–100/200 cm


DES NOUVEAUTÉS IRRÉSISTIBLES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.8 AU 24.8.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 4.30

Cookies aux pépites de chocolat et cake au citron aha conviennent aux personnes allergiques, élaborés sans gluten, par ex. Cookies aux pépites de chocolat aha, 150 g

NOUVEAU 3.90

Biscuits Frollini aha conviennent aux personnes allergiques, élaborés sans lait ni œufs, 350 g

NOUVEAU 2.90

Smoothies Fruits&Yogurt Anna’s Best, 25 cl, mangue/orange/goji ou framboise/pommes/ banane délicieux smoothies aux fruits enrichis de yogourt, élaboration sans concentré et sans adjonction de sucre, par ex. mangue/ orange/goji, 25 cl

NOUVEAU 2.25 Tous les yogourts bio de 500 g par ex. moka

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 7.90 Tous les aliments secs Matzinger pour chien avec nouvelle recette, par ex. Mini Menu Matzinger avec poulet et légumes, 1,5 kg

NOUVEAU 3.10 Confiture de mirabelles Favorit 350 g

NOUVEAU 8.90

Produits Hipp Baby Sanft particulièrement délicats car exempts d’huile minérale et fabriqués uniquement avec des substances à l’excellente tolérance cutanée, par ex. lait corporel Baby Sanft, 350 ml

NOUVEAU 3.50 Snacks pour chien Matzinger Nutrichew et Happy Smile par ex. Matzinger nutrichew, 150 g


EN MAGASIN

Migros Magazine 33, 10 août 2009

| 45

Mode sport

Bonne nouvelle pour les enfants! Ils trouveront dans les magasins SportXX les vêtements de leurs marques favorites, dont les nouvelles collections tendance eulement fureur Puma et Nike. Ces habits ne font pas seulement sur les terrains de foot, dans les salles de gymnastique et les piscines, mais aussi dans la rue et à la maison. tements aux De plus, faire de l’exercice dans ces vêtements atériaux légers coloris mode et fabriqués dans des matériaux isir. en coton ou en polyester est un réel plaisir. 0* T-shirt Nike pour garçons, Fr. 34.90* Short pour garçons, Fr. 39.90* T-shirt Puma pour filles, Fr. 24.90* Pantalon de danse Puma, Fr. 39.90* *En vente dans les plus grands magasins SportXX. tXX.

NOUVEAU À SPORTXX

NOUVELLE RECETTE

Robuste et rapide

Nul doute que vos chères têtes blondes adoreront les balades à vélo avec le modèle Zebra de Crosswave. Cette bicyclette destinée aux enfants de 6 à 9 ans dispose d’un cadre en acier Hin-Ten solide, de freins Promax V fiables et d’un dérailleur Shimano à 6 vitesses. Vélo pour enfants Zebra 20 pouces, Fr. 299.—* * En vente dans les SportXX et dans certains grands Do it + Garden Migros.

Compagnons pour longtemps

Selon une étude récente, les chiens bien nourris peuvent espérer vivre deux ans de plus que les autres. Quel que soit l’âge de votre compagnon à quatre pattes, les nouveaux produits Matzinger «Life Plus Nutrition» leur fournissent plus de vitamines, de minéraux et de viande fraîche ainsi que des légumes et des antioxydants. Vous avez le choix entre le «Mini Menu» destiné aux petits chiens et «2 in 1». Bien vu: ces nouveaux aliments secs peuvent aussi se préparer sous forme humide. Il vous suffit d’ajouter de l’eau pour obtenir une sauce juteuse. Matzinger «2 in 1», 3 kg, Fr. 14.90 Mini Menu Matzinger, au bœuf, 1,5 kg, Fr. 7.90

NOUVEAU À SPORTXX


ACTION

OFFRE VALABLE DU 11. 8.2009 ET JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

*Par rapport aux piles Duracell Ultra/ Plus AA/AAA existantes Veuillez retourner les piles usagées au point de vente.

19.90

Emballage spécial de 20 + 4 pièces Duracell Plus AA

Duracell est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Mig ros Ma Magazine Magaz gazine gaz ine 33 33,, 10 10 août août 2009 2009

| 47

Entouré de Michele Starvaggi de Sigg (à g.) et d’Erich Kohler de SportXX (à dr.), Sebastian Bättig, 7 ans, montre fièrement la gourde Sigg qu’il a dessinée. En remportant le concours, il a aussi gagné un bon SportXX de 500 francs.

Des gourdes chic et écolos pour les petits

Sigg, c’est chic! Tout comme Julia Roberts, Scarlett Johansson et Cameron Diaz, Sebastian Bättig a une gourde Sigg. Cela étant, la sienne est bien plus spéciale. En effet, c’est lui qui l’a dessinée.

Photos Jorma Müller

S

ebastian Bättig, de Hedingen (ZH), sort avec précaution sa gourde Sigg de son emballage: «Elle est exactement comme je me l’imaginais», lance le designer âgé d’à peine 7 ans! Sebastian est le grand gagnant du concours de dessin organisé par SportXX et auquel 3500 enfants ont participé. Le garçon a su convaincre les membres du jury en dessinant un mille-pattes qui s’enroule autour de la gourde.

Dès le 15 août, les participants au concours pourront se la procurer gratuitement dans les magasins SportXX. Et tous les autres pourront bien sûr l’acheter. Ainsi, les célébrités ne seront donc pas seules à boire dans des gourdes Sigg, des contenants plus écologiques que les bouteilles en PET. Bien vu: Sigg consacre un pour cent de son chiffre d’affaires mondial à la protection de l’environnement.

La nouvelle gourde Sigg arbore le magnifique dessin de Sebastian,

Fr. 19.90*

* En vente dans les magasins SportXX.


GRANDE NOUVEAUTÉ POUR PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.8 e Migros est la première entreprise de Suiss ue marq la sous é, march le sur r lance à Milette Naturals, un assortiment complet d’articles pour bébé respectueux du déves loppement durable. Au-delà de cosmétique la é, qualit ellente d’exc naturels pour bébé fagamme propose des couches écologiques renou res matiè de 45% de plus avec es briqué sont Elles lées. contrô ns velables d’exploitatio disponibles à partir de la mi-juillet dans trois s tailles différentes. La gamme de cosmétique , naturels comprend notamment un gel lavant un produit de bain, une huile traitante ainsi qu’une crème pour le visage et le corps. Ces s produits ne contiennent ni colorants ni parfum de synthèse et soignent la peau sensible de bébé. Informations complémentaires sur www.milette.ch

NOUVEAU 6.20 Crème visage et corps Milette Naturals 100 ml

NOUVEAU 5.80 Huile Milette Naturals 200 ml

NOUVEAU 4.50 Bain Milette Naturals 300 ml

NOUVEAU 4.80 Gel lavant Milette Naturals 200 ml


VOS PETITS BOUTS DE CHOU. AU 24.8.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 9.80 Beurre corporel Milette Mama 250 ml

NOUVEAU 19.90 Couches-culottes Milette Large 6 34 pièces, 16–30 kg

NOUVEAU 7.80 Lotion Bonne Nuit Milette 300 ml

NOUVEAU 19.90 Milette Naturals Midi 3 46 pièces, 5–9 kg

NOUVEAU 4.50 Lingettes imprégnées Milette Naturals 72 pièces

NOUVEAU 19.90 Milette Naturals Maxi 4 40 pièces, 7–16 kg

NOUVEAU 6.20 Bain Bonne Nuit Milette 500 ml

NOUVEAU 19.90

Milette Naturals Junior 5 34 pièces, 11–25 kg


50 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

PELER les pommes puis les râper. AJOUTER la farine, l’œuf, le

bicarbonate, la cannelle et les pommes râpées au mélange sucre-beurre.

REMPLIR les moules aux trois-

quarts avant de mettre au four.

La grande cause des plus

Philip Jaffé est l’expert préféré des médias: pas une affaire judiciaire marquante sur laquelle on ne est aussi, depuis peu, le meilleur porte-parole des enfants.


AUX FOURNEAUX PHILIP JAFFÉ Secrets de cuisine

isiner c’est: ➔ Pour vous, cu e j’apprécie Une nécessité, qu utre s’en charge. plus si quelqu’un d’a ri? ➔ Votre plat favo s. Un steak-frite n au riez-vous pour rie ➔ Que ne mange monde? ge, hes de l’homme: sin Des animaux proc chien… rve? toujours en rése ➔ Qu’avez-vous -flakes. rn co s grissini, des Des pistaches, de ager z-vous aimé part ➔ Avec qui aurie un repas? Françoise Dolto.

S

i sa vie était un roman, il serait signé Jonathan Kellerman. Ou peut-être Cornwell à ses débuts. Il aurait du moins le mérite d’être bien ficelé, façon polar noir, car l’homme a bien failli embrasser une carrière journalistique. Mais il faudrait le sens du détail, l’humour, voire la distance ironique d’un Westlake pour raconter les grands criminels, cannibales, vampires et autres nécrophages qu’il a notamment côtoyés durant des années à la prison de haute sécurité du

petits

le consulte. Mais ce psychocriminologue

Au menu: de délicieux muffins aux pommes.

| 51

Massachussetts. C’est une des raisons pour lesquelles Philip Jaffé – psychocriminologue et expert auprès des tribunaux, en plus d’être le nouveau directeur de l’Institut universitaire Kurt Bösch à Sion (l’IUKB, un organisme œuvrant à la protection de l’enfance) – est aussi sollicité par les médias. Une radio l’appelle pour qu’il commente le récent rapport sur la prévention de la violence; tout à l’heure, c’était un magazine; l’autre jour, il s’exprimait sur le crime de Clarens, un drame familial à Carouge, l’affaire Fritzl ou encore le meurtre du banquier Stern…

Des zones minées du Daguestan à Bagdad

Une autre raison tient à cette manière douce et posée qu’il a, synthétique et néanmoins volontiers imagée, de s’exprimer, voilée de la pointe d’accent indéfinissable qu’il doit à ses origines en patchwork. Des talents de vulgarisateur qu’il cache sous un air de Tintin, long visage pâle couronné d’une mèche blonde. Et, autre point commun avec le petit reporter sans âge, cette méconnaissance effrontée de la peur qui lui a fait traverser des zones minées au Daguestan ou en Indonésie, se promener dans Bagdad en état de siège, dans le cadre de missions humanitaires, s’endormir dans la cellule d’un psychopathe ou plus couramment enfourcher sa grosse cylindrée pour une virée avec les copains de son moto club. Né à Trinidad voici cinquante ans, Philip Jaffé se connaît «assez peu de points communs avec Brigitte Bardot et John Lennon, dont il est pourtant astrologiquement proche». Sa maman est Américaine, son père, géologue et enseignant, travaille dans la coopération, ce qui lui vaut de grandir dans un multiculturalisme bienveillant et nomade. La première partie de son «enfance dorée», le petit Philip la passe dans les paysages sublimes et les espaces sans fin du Kenya. Et quand ses parents, tenant à donner «une


52 |

AUX FOURNEAUX PHILIP JAFFÉ

Migros Magazine 33, 10 août 2009

Muffins aux pommes, à faire avec les enfants* bonne éducation à leurs enfants», décident de revenir à Genève, c’est un choc culturel… «Passant à une vie et un système scolaire hyperstructurés, j’ai pété un câble: j’ai fugué, me suis fait virer de plusieurs écoles… On m’appelait «le sauvage»: j’étais un aventurier, je suis devenu un enfant difficile, prédélinquant.» Làdessus, on subodore que le jeune Philip s’en sort plutôt bien – «la chance d’avoir des parents ouverts» – et choisit d’aller étudier à Fribourg, journalisme et psycho. La seconde discipline prendra de plus en plus d’importance.

POUR UNE DOUZAINE DE PETITS GÂTEAUX

175 g beurre 300 g de sucre 290 g de farine 1 œuf ½ sachet de bicarbonate 1 cc de cannelle 350 g de pommes râpées ou détaillées en petits dés 1 pincée de sel

«Un intérêt marqué pour les pathologies de l’agir»

Peut-être parce que, porté par l’envie de comprendre sa propre histoire, le jeune homme se découvre «un intérêt marqué pour les pathologies de l’agir»: pourquoi glisse-t-on d’une vie apparemment pépère à un destin de braqueur ou de tueur en série? Comment bascule-t-on de la normalité d’une morne banlieue au sordide d’un drame familial ou d’un crime crapuleux? Les vies «sans histoires» existent-elles? Pendant ses études, Philip Jaffé a fait des stages à Belle-Idée, l’hôpital psychiatrique de Genève. On est dans les années septante, les années de l’antipsychiatrie, et il fera suivre sa licence d’un doctorat à New York et Boston, avant d’être recruté par le Bridgewater State Hospital, cette fameuse unité psychiatrique de haute sécurité. De retour en Suisse, devenu spécialiste des expertises judiciaires, il enseigne et forme à son tour d’autres experts, deux activités qu’il a toutefois réduites depuis qu’il est la tête de l’IUKB. «C’est un joyau, souligne-t-il avec bonheur: «La plus petite université de Suisse au service de la plus grande cause.» Son plus grand bonheur du moment? Etre papa depuis peu d’un adorable petit Jasper. De quoi redoubler son envie ardente de défendre les plus fragiles… Véronique Zbinden Photos Thierry Parel

PRÉPARATION

1) Faire ramollir le beurre. 2) Mélanger sucre et beurre. 3) Ajouter la farine, l’œuf, le bicarbonate, la cannelle et enfin les pommes râpées. Beurrer et fariner les moules (sauf si vous utilisez des moules en silicone), puis les remplir aux troisquarts. 4) Cuire au four préchauffé à 180° C vingt-cinq minutes environ:

les muffins doivent être joliment dorés, tout en restant moelleux à cœur. 5) Sortir du four et laisser tiédir cinq minutes avant de démouler. *On peut à volonté remplacer les pommes par d’autres fruits, p. ex. 2 bananes très mûres et une poignée de noix grossièrement hachées.

DDe savoureuses recettes sur www.saison.ch Po Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 (3 fr. seulement pour 12 numéros)


Chez nous, l’Inde est encore plus mystique!

La Magie du Rajasthan

Le Meilleur du Nord

* Petits groupes de 10 à 24 personnes * Pension complète * 2 cours de yoga inclus

* Petits groupes de 10 à 24 personnes * Nombreuses facettes de l'Inde du Nord * Khajurâho - chef d'oeuvre souvent oublié

Circuit complet au Rajasthan qui vous plongera dans un monde féerique alliant paysages désertiques, somptueux palais et citadelles aussi animées que colorées. En apothéose le Taj Mahal, qui fera certainement fondre les coeurs les plus durs…

Notre circuit favori ! Il présente en 10 jours les différentes cultures, les riches passés historiques ainsi que des paysages variés de l'Inde du Nord.

1er jour: GENEVE - DELHI. Vol pour Delhi. 2e jour: DELHI - MANDAWA. Arrivée dans la nuit à Delhi, accueil et transfert à votre hôtel. Repos puis trajet jusqu'à Mandawa, petite ville pittoresque à l'orée du désert du Thar. 3e jour: MANDAWA - BIKANER. Promenade dans Mandawa, découverte des superbes havelis puis départ pour Bikaner, la ville du désert, et visite du fort. 4e jour: BIKANER - JAISALMER. Route pour Jaisalmer, fascinante cité dorée située sur l'ancienne Route des Epices. 5e jour: JAISALMER. Visite de la citadelle et du fort. Construit en grès jaune, il a gardé son atmosphère médiévale et est toujours habité. Promenade à dos de chameau dans les dunes. 6e jour: JAISALMER - JODHPUR. Départ pour Jodhpur, la ville bleue. Visite du fort, dressé sur un roc isolé. 7e jour: JODHPUR - JAIPUR. Visite d'un village de Bishnois, fervents défenseurs de l'environnement. Trajet pour Jaipur. 8e jour: JAIPUR. Cours de yoga privé. Balade en cyclo-pousse dans Jaipur, puis visite du Palais des Vents et du fort Amber. 9e jour: JAIPUR - AGRA. Avant de quitter Jaipur, cours de yoga relaxant. En route vous visitez la cité moghole abandonnée de Fatehpur Sikri. 10e jour: AGRA. Visite du fort d'Agra avant de découvrir le Taj Mahal, mausolée d'une beauté sans égale. 11e jour: AGRA - DELHI. Retour à Delhi, visite de New et Old Delhi. Dîner d'adieu, transfert à l'aéroport. 12e jour: DELHI - GENEVE. Dans la nuit vol à destination de Genève. Arrivée le même matin.

1er jour: GENEVE - DELHI. Le matin vol pour Delhi. 2e jour: DELHI - JAIPUR. Arrivée dans la nuit à Delhi, accueil et transfert à votre hôtel. Repos puis trajet jusqu'à Jaipur, la vibrante capitale du Rajasthan. 3e jour: JAIPUR. Balade en cyclo-pousse dans Jaipur, puis visite du Palais des Vents et du fort Amber. 4e jour: JAIPUR SARISKA. Bref trajet jusqu'à la réserve de Sariska gérée par le Project Tiger. Elle abrite des sambars, des daims, des sangliers et quelques tigres. Safari animalier. 5e jour: SARISKA - AGRA. Départ pour Agra, visite de l'imposant fort rouge. En fin de journée découverte du plus beau et extravagant bâtiment construit par amour: le Taj Mahal. 6e jour: AGRA - KHAJURAHO. Trajet en train jusqu'à Jhansi. En route pour Khajurâho, visite de l'ensemble de temples et palais bien conservés d'Orchha. 7e jour: KHAJURAHO. Vous découvrirez les temples de Khajurâho et leurs sculptures magnifiquement ouvragées qui représentent maints aspects de la vie indienne au premier millénaire: dieux et déesses, guerriers et musiciens, animaux réels et mythologiques. Ils sont également réputés pour leurs statues érotiques qui illustrent les postures du Kama Sutra. Après-midi libre. 8e jour: KHAJURAHO - VARANASI. Vol pour Varanasi, la première ville sainte de l'Inde sise sur les rives du Gange sacré. Promenade sur les ghâts et à travers les ruelles mystérieuses de la vieille-ville. 9e jour: VARANASI - DELHI. Tôt le matin croisière mystique sur le Gange. Vol pour Delhi, visite de New et Old Delhi. En fin de soirée, transfert à l'aéroport. 10e jour: DELHI - GENEVE. Vol pour Genève. Arrivée le même matin.

Informations Dates et prix Prix par personne en chambre double 11.10.09 - 22.10.09 08.11.09 - 19.11.09 23.01.10 - 03.02.10 14.02.10 - 25.02.10 28.03.10 - 08.04.10 Suppl. chambre individuelle

CHF 2945.CHF 2845.CHF 2845.CHF 2845.CHF 2845.dès CHF 690.-

TP / F / DEL RTP 050

Prestations

Informations Dates et prix Prix par personne en chambre double 17.10.09 - 26.10.09 21.11.09 - 30.11.09 06.02.10 - 15.02.10 27.02.10 - 08.03.10 Suppl. chambre individuelle

CHF 3390.CHF 3390.CHF 3190.CHF 3390.CHF 550.-

TP / F / DEL RTP 045

Prestations

Vols Brussel Airlines et Jet Airways (oct. et nov.) ou Swiss de Genève à Delhi (via Bruxelles ou Zurich) et retour en classe éco. Taxes d'aéroport et hausse carburant (val. CHF 404.- et CHF 348.-, juillet 09). 2 vols internes leurs taxes et hausses carburant (sujettes à modifications). Transferts de/à l'aéroport à Delhi. Circuit en autocar climatisé. 8 nuits dans des hôtels de bonne classe moyenne ou de première classe locale. Pension complète. Toutes les visites et excursions mentionnées au programme. Les entrées sur les sites. Guide francophone de/à Delhi. Documentation de voyage.

NON INCLUS POUR LES DEUX VOYAGES Visa d'entrée pour l'Inde (CHF 80.- + frais). Taxe de sortie à Delhi (env. INR 1300). Assurance obligatoire multirisque.

Informations et réservation Tourisme Pour Tous, voyages spéciaux, 1001 Lausanne Tél. 021 341 10 80 ou voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch ou dans votre agence de voyages.

Vous trouverez de nombreux autres circuits, propositions balnéaires et détails dans notre brochure INDE ET NEPAL disponible dans toutes les agences de voyages.

Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyages MTCH SA, disponibles sous www. tourismepourtous.ch. Conformément à l’article 7.1 OIP, Tourisme Pour Tous peut percevoir des frais de résevation.

Imprimé en août 09

Vols Swiss (Air France en nov.) de Genève à Delhi et retour (via Zurich ou Paris) en classe éco. Taxes d'aéroport et hausse carburant (val. CHF 348.-, juillet 09). Transferts de/à l'aéroport à Delhi. Circuit en autocar climatisé. 11 nuits dans des hôtels de bonne classe moyenne ou de première classe locale. Pension complète. Toutes les visites et excursions mentionnées au programme. Les entrées sur les sites. Guide francophone de/à Delhi. Documentation de voyage.


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 11.8 AU 24.8.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK RÉDUCTION SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA HAIRCARE & STYLING ILLUSTRÉS

3 pour 2

9.90

au lieu de 14.85

Shampooing en lot de 3 Classic Care, For Men, Volume Sensation, Intense Repair, Nutri Cashmere, Diamond Gloss 3 x 250 ml

7.35

au lieu de 9.20

Après-Shampooing en lot de 2 Intense Repair, Nutri Cashmere, Diamond Gloss 2 x 200 ml

au lieu de 15.–

Gel de styling ultra-fort en lot de 2 x 150 ml Laque coiffante ultra-forte en lot de 2 x 250 ml Mousse de styling ultra-fort en lot de 2 x 150 ml

12.–

au lieu de 15.–

Spray capillaire Volume Sensation en lot de 2 x 250 ml Mousse de styling Volume Sensation en lot de 2 x 150 ml

LA BEAUTÉ EST UNE ATTITUDE

www.NIVEA.ch

12.–

Nivea est en vente à votre Migros


Migros Magazine 33, 10 août 2009

VOTRE RÉGION MIGROS JURA-BÂLE

| 55

Des concerts à Bâle

Pour-cent-culturel-Classics: de grands orchestres et des talents suisses d’exception.

D

epuis que le film publicitaire fait tomber une pluie de notes sur de douces jeunes filles, beaucoup savent que Migros fait partager à un large public la musique classique. Elle le fait d’ailleurs depuis soixante ans mais, dès cette saison, avec un nouveau concept particulièrement alléchant. Les traditionnels ConcertsClub ont disparu au profit des Pour-cent-culturel-Classics. Ils sont placés sous la direction artistique de Mischa Damev. Ce nouveau programme veut offrir au public des voyages de découverte dans des paysages sonores connus et moins connus. Des prestations de stars mondiales alliées à celles de talents suisses sont une des nouveautés de ces Classics.

Photo ldd

Des compositeurs célèbres et d’autres moins

Avec le slogan «Nous vous apportons la musique classique», de grands compositeurs sont au programme. A Bâle, on pourra écouter des œuvres de Rossini, Verdi, Moussorgski, Grieg, ainsi que quelques autres de musiciens moins célèbres mais qu’il vaut la peine de découvrir. Six tournées proposant au total trente concerts parcourront la Suisse de septembre 2009 à mai 2010. Bâle aura le plaisir d’accueillir deux concerts dont celui donné par le pianiste Jean-Yves Thibaudet qui sera un moment fort. Lors du premier concert qui sera présenté en octobre à Bâle, l’Orchestre symphonique de Milan Giuseppe Verdi jouera sous la direction de Roberto Abbado. Le second concert en mars 2010 sera dirigé par Vasily Petrenko, un chef qui n’a pas attendu le nombre des années pour faire ses preuves et qui permettra d’entendre l’Orchestre philharmonique royal de Liverpool. Priska M. Thomas Braun

A Bâle, des musiciens prestigieux attendent les spectateurs et notamment Lea Boesch, alto.

Réservations

Les deux concerts ont lieu à 19 h 30 au Stadtcasino de Bâle. Le samedi 3 octobre et le vendredi 26 mars 2010. Prix duo-pack: (billets pour les deux concerts) Fr. 120.– (cat. 1) Fr. 100.– (cat. 2) Fr. 80.– (cat. 3) Fr. 60.– (cat. 4) En vente chez: Act Entertainment AG Postfach 4, 4011 Basel Tél. 061 226 90 00 Fax 061 226 90 01 e-mail: act@actentertainment.ch Billets uniques: Fr. 80.– (cat. 1) Fr. 70.– (cat. 2) Fr. 60.– (cat. 3) Fr. 40.– (cat. 4) Disponibles dans tous les points de vente Eventim. Informations au 061 226 90 00. Infos: www.migros-pour-centculturel-classics.ch


56 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

Pruneaux de la région

Les cultures les plus importantes de ces fruits tendres et savoureux se trouvent dans le Nord-Ouest de la Suisse.

L

e domaine «Ober Alp» de la famille Häfelfinger, à Sissach, se situe à cinq cents mètres d’altitude sur un magnifique versant plein sud, à quelques pas du restaurant Alpbad. Au-dessus de la ferme s’élève la Sissacher Fluh, symbole de la vallée. La montée de Sissach à Felskanzel dure environ une heure. Il vaut la peine de l’entreprendre pour admirere le fabuleux paysage qui s’étend sous les yeux du promeneur et qui englobe les Vosges, le Jura et les Alpes. Willi Häfelfinger n’est pas un citadin en mal de balade mais un vrai paysan de la région. Ce jour de juillet, il se félicite du temps humide et de la pluie qui va bonifier ses pruneaux. Si, comme la météo l’annonce, le chaud suit les averses, les fruits vont en bénéficier et mûrir. «Nous attendons une bonne récolte semblable à celle de 2007», explique Willi Häfelfinger. Dans l’agriculture, on ne peut vraiment se réjouir qu’une fois la cueillette faite, car tout peut changer rapidement. Cette année, par exemple, devait être parfaite pour les cerises, mais à mi-juillet, les choses ont tourné différemment. Willi, représentant de la troisième génération des Häfelfinger, a repris le domaine de son père en 1979. Son fils Christian suit les cours de la Haute Ecole d’agriculture de Lindau, dans le canton de Zurich. C’est lui qui a encouragé ses parents à laisser les pruneaux traditionnels pour planter des Cacaks Schöne et Hanita. Ces variétés poussent sur de petits arbres taillés en fuseau, assurent de bons rendements et mûrissent de manière échelonnée. Les Häfelfinger cultivent cinq cents de ces arbres sur quelque

Willi Häfelfinger et son fils Christian au milieu de leurs pruniers.

cinquante ares. Mais leurs cerises poussent toujours sur des arbres à haute tige. Ceux-ci sont du plus bel effet dans le paysage de la campagne bâloise mais exigent évidemment plus de travail

Longues journées de travail

En août, chez les Häfelfinger, la journée commence à 5 heures et demie par la traite et les soins à apporter aux dix-huit vaches. Le lait doit être apporté avant 7 heures au lieu de collecte. Ce n’est que quand ce travail est terminé que l’on prend le petit-déjeuner. Ensuite, on s’attelle à la récolte des pruneaux. Ceux-ci seront acheminés le soir venu au lieu de ramassage de la maison Ernst Zuber AG à Arisdorf. Peu avant 18 heures, les vaches sont traites et nourries une nouvelle fois. Si le temps est au beau, d’autres travaux attendent la famille, ce qui porte facilement le

nombre d’heures quotidiennes de travail à quinze ou seize. Mais Willi Häfelfinger aime son métier qui lui permet de produire des aliments de qualité comme le lait et les fruits. Il lui semble aussi très important que les agriculteurs puissent vivre de leur travail. «Pour les paysans et les petits artisans, les rentrées sont nécessaires. Pendant les périodes économiques difficiles, il est essentiel que l’argent reste dans la région, affirme-t-il avec conviction. Ainsi, les familles paysannes peuvent vivre et investir dans leur exploitation. Cela permet de créer des postes de travail sur place et ainsi la boucle est bouclée.» Sa manière de voir les choses est partagée par une partie croissante de la clientèle. Par ailleurs, il met également l’accent sur la cuisine suisse. Les recettes à base de produits régionaux sont de plus en plus appré-

Au-dessus de la ferme de la famille

ciées. Willi Häfelfinger et son fils Christian sont, eux aussi, des amateurs d’une bonne tarte aux pruneaux. Mais ils préfèrent manger les fruits directement sur l’arbre. «La tendance actuelle qui veut qu’on abandonne la vente de fruits encore verts pour des mûrs est réjouissante. Les producteurs régionaux et le fait que le transport de la marchandise soit ainsi raccourci ont certainement contribué à cette évolution positive.» Migros Bâle, selon la saison, achète environ la moitié de ses produits agricoles dans la région. En chiffres, cela représente quelque deux mille tonnes de fruits et légumes par année. Depuis tout juste dix ans, ceux-ci portent la marque de leur provenance et portent le label «De la Région». L’accueil réservé à ces produits locaux est spécialement bon. Les familles avec enfants et les seniors privilégiant la qualité sont volon-


VOTRE RÉGION MIGROS BÂLE

| 57

Tarte aux pruneaux pour 4 personnes Ingrédients: 1 pâte brisée abaissée pour plaque ronde 1 kg de pruneaux frais et mûrs 3 œufs 2 dl lait sucre et/ou sucre vanillé noisettes râpées éventuellement un peu de cannelle

Häfelfinger domine la Sissacher Fluh, symbole de la vallée.

tiers prêts à payer un peu plus pour des primeurs.

De l’art d’une bonne récolte

Outre le fait de cueillir des fruits arrivés à maturité et des voies d’acheminement courtes, deux autres points contribuent à l’excellente qualité des pruneaux régionaux. Le premier concerne l’éclaircissage (ou régulation). En limitant le nombre de pruneaux à trentecinq au mètre carré de branche, ils disposent de davantage de place et se développent mieux. Si le temps devient humide, l’avantage d’une bonne régulation apparaît aussitôt: les pruneaux ne pourrissent pas et conservent tout leur arôme. Un autre aspect positif de l’éclaircissage est l’élimination des jumeaux.

Il arrive souvent que deux fruits poussent ensemble et ne trouveront alors pas preneur sur le marché. Leur élimination directement sur l’arbre est donc un plus pour producteurs et consommateurs. Le second point d’importance concerne le maniement des fruits. Willi Häfelfinger: «On devrait prendre les pruneaux avec des gants de velours.» En effet, ceux-ci sont recouverts d’une sorte de voile qui, sous nos latitudes, leur sert de conservateur. En Amérique, au contraire, on enlève cette pruine blanche afin de faire apparaître leur belle teinte violette. Les fruits perdent alors ce parfum que l’on s’efforce chez nous de préserver. Les Häfelfinger traitent avec soin ces délices bleus: «Pour ne pas éliminer le parfum, nous limitons

les manipulations. Une fois cueillis, nous déposons les fruits dans les contenants dans lesquels ils seront vendus dans les magasins Migros.» Willi Häfelfinger apporte chaque jour sa récolte à l’entreprise Ernst Zuber AG à Arisdorf. Grâce à ces livraisons rapides, leur voile se maintient jusqu’à leur arrivée sur les rayons et dans les cuisines des clients. Texte et photos Priska M. Thomas Braun

Chemiser la plaque avec du papier de cuisson. Déposer la pâte dessus et piquer généreusement le fond à la fourchette. Selon votre goût, parsemer le fond de la pâte avec des noisettes et un peu de cannelle. Partager les pruneaux, enlever le noyau et entailler les deux moitiés. Déposer les fruits (partie bombée contre la pâte) sur le fond. Battre les œufs avec le lait, le sucre et/ou le sucre vanillé. Verser cette préparation sur les fruits. Glisser la tarte dans le four préchauffé à 220 degrés et faire cuire pendant 35 à 40 minutes. Au sortir du four, laisser légèrement refroidir. Servir tiède et présenter avec éventuellement de la crème fouettée ou de la glace vanille.

Goûtez aux délicieux pruneaux de la région La récolte de la région est proposée cette semaine au prix de Fr. 4.20 le kilo.

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS BÂLE, 4002 Bâle, tél. 058 575 55 44. E-mail: reg@migrosbasel.ch


FRAIS DE LA RÉGION. OFFRES VALABLES DU 11.8 AU 17.8 JUSQU‘À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.20

Pruneaux de la région le kg

4.20 Mûres de la région la barquette de 250 g

Hanspeter Sprecher, agriculteur, Aesch

4.80

Framboises de la région la barquette de 250 g

2.60

Yogourt nature de la région la pièce

Société coopérative Migros Bâle

4.80

Groseilles rouges de la région la barquette de 500 g


Nos livres de cuisine à prix avantageux 50%

PÂTES 3 LES P PÂ ÂTES Â TES SIMPLEMENT GÉNIALES

29 recettes de pasta classiques ou inédites.

4 ENVIE DE VIANDE

33 recettes succulentes, assaisonnées d’une pincée de raffinement.

50%

50%

11 PASTA 90 recettes

10 CUISINIERS EN HERBE 45 idées

qui feront naître l’envie de cuisiner.

de pâtes sous toutes les formes et pour tous les goûts.

50%

17 LA CUISINE LÉGÈRE

79 créations pauvres en graisses mais riches en saveurs.

50%

18 HERBES ET ÉPICES

97 recettes pour une cuisine aromatique, fraîche et naturelle.

5 RECETTES POUR TOUS LES JOURS

6 MAMMAMIA!

56 variations d’Italie, pour la table quotidienne ou pour les jours de fête.

33 suggestions simples, rapides et savoureuses.

50%

PÂTISSERIES 13 PÂ P ÂTISSERIES ÂTISSERIES SALÉES ET SUCRÉES

90 surprises du four, rustiques ou raffinées.

positions créatives et fraîches du marché.

50%

7 CUISINE TENDANCE AFRIQUE 52 étapes

du Maroc au Cap en passant par le Sénégal.

14 POISSON 85 recet-

tes faciles pour oublier les préjugés sur la préparation du poisson.

20 FROMAGE

86 recettes inédites sans oublier les grands classiques.

70 idées de plats vite faits pour de belles soirées au jardin.

8 CUISINE TENDANCE ESPAGNE 50 recettes

pour les aficionados de la cuisine ibérique.

de quoi organiser facilement des fêtes pour 8 à 30 personnes.

54 recettes pour une année tout en douceur.

50%

9 CUISINE TENDANCE ASIE 56 spécialités pour

un voyage culinaire au parfum d’exotisme.

50%

15 LA PÂTISSERIE… PÂ P ÂTISSERIE… ÂTISSERIE…

90 gâteries dorées et croustillantes avec des pâtes prêtes à l’emploi.

50%

21 PARTY 83 recettes,

2 DESSERTS

50%

50%

50%

19 EN PLEIN AIR

chaudes ou froides, en entrée, accompagnement ou plat principal.

50%

50%

12 CUISINE VÉGÉTARIENNE 100 pro-

1 SALADES 54 créations

50%

16 VOLAILLE

85 recettes légères et goûteuses, proposées selon les saisons.

50%

22 50 RECETTES DE RHUBARBE A goûter

sous toutes ses facettes, aussi en version salée.

50%

23 50 RECETTES DE FRAISES Auguicheuses

et parfumées, et pas seulement au dessert.

Infos supplémentaires et autre possibilité de commande sur www.saison.ch » shop » livres de cuisine

1 Salades Fr. 29.– 2 Desserts Fr. 29.– 3 Les pâtes simplement géniales Fr. 15.– 4 Envie de viande Fr. 15.– 5 Recettes pour tous les jours Fr. 15.– 6 Mammamia! seulement Fr. 14.– au lieu de Fr. 28.– 7 Cuisine Tendance Afrique seulement Fr. 14.50 au lieu de Fr. 29.– 8 Cuisine Tendance Espagne seulement Fr. 14.50 au lieu de Fr. 29.–

Je commande Madame

Envoyer le coupon à: Cuisine de Saison, Service des abonnements, Case postale, 6002 Lucerne

Oui, je commande: 9 Cuisine Tendance Asie seulement Fr. 14.50 au lieu de Fr. 29.–

15 La pâtisserie avec les pâtes toutes prêtes seulement Fr. 8.50 au lieu de Fr. 17.–

21 Party seulement Fr. 8.50 au lieu de Fr. 17.–

10 Cuisiniers en herbe seulement Fr. 8.50 au lieu de Fr. 17.–

16 Volaille seulement Fr. 8.50 au lieu de Fr. 17.–

22 50 recettes de rhubarbe seulement Fr. 3.75 au lieu de Fr. 7.50

11 Pasta seulement Fr. 8.50 au lieu de Fr. 17.–

17 La cuisine légère seulement Fr. 8.50 au lieu de Fr. 17.–

23 50 recettes de fraises seulement Fr. 4.45 au lieu de Fr. 8.90

12 Cuisine végétarienne seulement Fr. 8.50 au lieu de Fr. 17.–

18 Herbes et épices seulement Fr. 8.50 au lieu de Fr. 17.–

13 Pâtisseries seulement Fr. 8.50 au lieu de Fr. 17.–

19 En plein air seulement Fr. 8.50 au lieu de Fr. 17.–

14 Poisson seulement Fr. 8.50 au lieu de Fr. 17.–

20 Fromage seulement Fr. 8.50 au lieu de Fr. 17.–

un abonnement de 1 an à Cuisine de Saison pour Fr. 39.–

1 numéro d’essai gratuit de Cuisine de Saison

Monsieur

NOM, PRÉNOM

RUE, N°

NPA, LOCALITÉ

TÉLÉPHONE

E-MAIL

DATE DE NAISS.

Tous les prix s’entendent frais d’envoi en sus (port Fr. 5.–; livres 3/4/5 port Fr. 2.–). Offre valable dans la limite des stocks disponibles. Prix à l’étranger sur demande. Prix pour 2009. Sous réserve de modifications.

(JOUR, MOIS, ANNÉE) Les données peuvent être utilisées à des fins de marketing. 090728


60 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

Dans l’assiette, c’est le bouquet!

Les fleurs agrémentent jardins et balcons. Mais pourquoi ne pas essayer de les manger? Quand les cueillir, comment les conserver et les apprêter, les conseils du chef cuisinier genevois Patrick Laporte.

J

e mange des fleurs depuis que je suis tout petit. Pas depuis le biberon, mais presque. Il ne m’est jamais rien arrivé. Allez-y, goûtez, elles sont toutes fraîches.» A Veyrier (GE), dans son restaurant La Réunion, Patrick Laporte, 49 ans, s’active à faire découvrir ces gracieuses plantes que l’on aime à admirer. Mais que l’on imagine moins finir dans son assiette. Et pourtant. Au milieu d’un plateau de fromages à pâte dure, un bégonia au rose flamboyant n’a pas qu’une utilité ornementale. «Son petit côté salé, son amertume, c’est un régal. Je tapisse aussi le fromage de chèvre avec du bégonia haché.»

Des fleurs de courgette.

Le cuisinier préfère les hysopes

Quelques principes de base à connaître

Attention toutefois à suivre les règles du jardin. D’abord, les fleurs ne doivent en aucun cas être traitées. A bas les pesticides! Ensuite, on ne déguste que les plantes que l’on connaît, y compris dans son potager. «En général, on mange la fleur et les feuilles. Mais il y a des exceptions. On ne ramasse que les feuilles de stévia. Une herbe folle, enivrante, très sucrée, qui va bien avec les Saint-Jacques.» Le ramassage s’effectue avant midi et surtout pas un jour de pluie. «Sinon, elles se fanent immédiatement. Et si l’on prend une fleur de courgette par exemple, il faut la travailler le matin, juste après la cueillette. Durant la journée, elle se referme.» L’idée diététique et vitaminée: plutôt que de l’apprêter sous sa forme la plus connue, le beignet, le cuisinier d’origine basque propose de farcir la fleur de courgette

professionnels, le chef ne rechigne pas à monter au Salève pour récolter du serpolet. «Les plantes aromatiques ont aussi des fleurs…» Au bord de l’Arve, il cueille de l’ail des ours. «Ici, il faut faire attention de ne pas le confondre avec le muguet, souligne-t-il. Le muguet, c’est toxique.» Comme le boutond’or, le cyclamen, le rhododendron, les iris, entre autres, qui peuvent provoquer des désordres intestinaux, des éruptions cutanées. Ou pire, dans le cas du laurier rose et du colchique, être mortels. Prudence donc.

Légende Des fleurs de bourrache (bleues et blanches) et de fuchsia (en rose).

avec une julienne de légumes de saison et de cuire le tout à la vapeur. Et lorsque l’on est seul, face aux couleurs chatoyantes et aux odeurs alléchantes de son jardinet, à quoi reconnaît-on une bonne fleur? «Bien ouverte, ses pétales doivent être fermes et briller au soleil.» Et de se passionner pour les fleurs de jasmin, «que l’on voit partout, parfaites dans une crème brûlée ou avec la panna cotta.» Même si son restaurant est fourni par des ramasseurs

Parmi le vaste choix de fleurettes entièrement comestibles, «et j’en découvre de nouvelles tous les jours», Patrick Laporte s’émerveille devant les petites touches bleu violacé d’hysopes, ses préférées, «avec lesquelles on a soigné Jésus sur la croix», et qui, en dehors de leurs vertus médicinales, «sont géniales pour enrichir une viande cuite au foin». Niveau conservation, les fleurs fraîches se gardent quatre jours dans la partie basse du réfrigérateur. Crue, on notera la finesse de la capucine, la couleur jaune et l’orange n’ayant pas la même saveur. Ou de la bourrache «qui semble venue d’ailleurs. Elle pousse loin de la mer et a un goût iodé. C’est une des rares fleurs que l’on peut mettre en grande quantité avec un poisson.» Les soucis, les œillets, les fuchsias et les pensées sont plus neutres au palais. Une agréable garniture pour les salades.


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

| 61

DÉLICES FLORALES

Rouleau d’été de thon rouge et fleurs de capucine Pour 4 personnes 400 g de thon frais 40 g de carottes 40 g de carottes jaunes 40 g de poireaux 40 g de pousses de soja 6 g de fleur de sel Quelques feuilles de menthe Un petit morceau de gingembre rose 11 fleurs de capucine un demi-avocat Eventuellement: vinaigre de calamansi Couper de fines tranches de thon. Les étaler bout à bout et les aplatir sur du papier film. Mixer l’avocat et

Sorbet aux géraniums Cette recette nécessite l’utilisation d’une sorbetière. 1 botte de géraniums odorants roses 100 g d’eau 100 g de glucose 100 g de sucre 250 g de fromage blanc 100 g de sucre 25 g de jus de citron 3 g de stabilisateur pour glace

Dans son restaurant, Patrick Laporte aime faire découvrir les plantes et les fleurs à ses convives.

Faire bouillir l’eau, le glucose, le sucre et les géraniums. Laisser ensuite infuser pendant dix minutes. Mixer et passer au chinois fin. Ajouter le fromage blanc, le jus de citron et le stabilisateur. Turbiner (dans une sorbetière), déposer dans un récipient résistant au froid et mettre au congélateur.

le répandre en fine couche sur le thon. Emincer en fine julienne toutes les carottes, les poireaux, sept fleurs, puis déposer sur l’avocat. Ciseler la menthe, hacher le gingembre et ajouter en même temps que les pousses de soja. Former un rouleau grâce au papier film dans le sens de la longueur et réserver au réfrigérateur. Au moment de servir, couper le rouleau en tranches, en biais, en prenant soin de retirer le papier film. Avant d’assaisonner à la fleur de sel, on peut badigeonner les rouleaux au pinceau de vinaigre de calamansi (variété d’agrume). Décorer avec une fleur de capucine.


ACTION

OFFRE VALABLE DU MARDI 11.8 AU LUNDI 17.8.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK. Offre valable sur tous les soins dentaires Candida en emballages multiples.

3 pour 2

8.60

au lieu de 12.90

Candida Dentifrice Multicare 3 x 75 ml

8. –

au lieu de 10.–

Candida Solution bucco-dentaire Active Fresh 2 x 500 ml

3 pour 2

6. 4 0

3 pour 2

6.60

au lieu de 9.90

Candida Dentifrice Peppermint 3 x 125 ml

au lieu de 9.60

3 pour 2

6.60

au lieu de 9.90

Candida Dentifrice Fresh Gel 3 x 125 ml

Candida c Chewing-gums Classi s ce piè 30 x 3


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Migros Magazine 33, 10 août 2009

Au rayon des huiles, le chef propose aussi l’utilisation de fleurs fraîches. De l’hysope et de l’agastache – «cette plante confondue avec de la mauvaise herbe dans les jardins» – que l’on trempe dans l’huile de tournesol au minimum deux semaines. Idem avec les fleurs d’herbe telles que la marjolaine, le serpolet et l’origan. «On les égrappe et on les met directement dans la bouteille.» En verre bien sûr. On peut également les faire sécher. D’ailleurs, que sont le safran et les clous de girofle? Des fleurs. On a tendance à l’oublier. Pour un séchage optimal, il suffit d’une pièce sombre, loin de l’humidité, et d’un livre épais. «Il n’y a pas mieux qu’un gros dictionnaire, de ceux que l’on n’ouvre jamais. On ne se souvient plus de ce qu’on a laissé dedans et hop, un jour, on redécouvre une fleur.» Le cuisinier conseille la lavande et l’aspérule odorante séchées

à préparer en sorbet. Et pourquoi pas en purée. «100 g de pommes de terre, 100 g de crème, un filet d’huile d’olive et au dernier moment, de l’aspérule séchée et hachée. Cela donne un parfum vanillé.» A éviter: le rôtissage. «Parce que la griller tue la fleur. Elle perd son goût et sa tenue. A moins de réaliser des tempuras japonais.» C’est-à-dire une pâte à beignet qui enferme la fleur, ainsi protégée de la friture. Avec sa fidèle brigade, Patrick Laporte n’a de cesse d’innover, de créer des panachages improbables. Unir des fraises aux coquelicots, l’abricot aux fleurs de romarin, «un mélange de folie». Pourtant, il refuse d’être appelé chef floral. «Ne me collez pas d’étiquette. Je ne suis pas un fleuriste. Juste un épicurien amoureux de la nature.»

Virginie Jobé Photos Emmanuelle Bayart

Infos: www.restaurant-reunion.ch

EN BREF

Saveur de fleur

Chaque fleur rappelle un goût que l’on a déjà apprécié, ou pas. Ainsi, le cuisinier français Thierry Thorens sent l’amande amère lorsqu’il croque une marguerite ou une tulipe. Le coquelicot se rapproche du fruit sec, l’œillet est astringent et la primevère fleure bon le foin coupé. A lire: «Le goût des fleurs», Thierry Thorens, Ed. Actes Sud.

De bons soucis

De la gelée de pomme au géranium rosat à la soupe de primevère au pistou, François Couplan passe en revue les recettes de fleurs qui accompagnent chaque saison. Par exemple, les jeunes racines de dahlia, récoltées en automne et en hiver, se marient

parfaitement à un poulet cuit en cocotte. Un bégonia non traité cultivé en appartement se déguste toute l’année en salade. A lire: «Mangez vos soucis! Guide des plantes ornementales comestibles», Ed. Alternatives.

Noms fleuris

Le pissenlit commun, notre estimée dent-de-lion, se nomme aussi salade de taupe, florion d’or, couronne de moine et même tête de moineau. La galinette, à ne pas confondre avec l’oiseau cendré qui prend deux «l», est appelée barbabouc ou encore araignée. Pas de quoi faire pâlir le nombril de vénus qui, selon les régions, devient oreille d’abbé ou coucounelle. Un régal auditif et gustatif. A lire: «Cuisine des fleurs, feuilles et petites salades», Marie-Françoise Delarozière et Robert Blanc, Ed. Edisud.

Publicité

Profitez dès demain tout en pensant d’ores et déjà à après-demain. Avec notre nouveau fonds durable. Investissez durablement en faveur de l’environnement et d’une économie plus saine mais aussi d’une société plus solidaire, grâce au Mi-Fonds (CH) 45 Sustainable, un fonds avantageux avec une quote-part d’actions de 45%. Conforme à des critères de durabilité exigeants, il respecte en outre les directives strictes de la LPP, ce qui en fait également un fonds disponible sous forme de fonds de prévoyance. Informations complémentaires sous www.banquemigros.ch ou Service Line 0848 845 400. Souscriptions ouvertes dès maintenant et jusqu’au 4.9.2009, 12h00 (sans commission d’émission).

Les indications contenues dans cette annonce sont à titre informatif uniquement. Le Mi-Fonds (CH) 45 Sustainable est un fonds de placement de droit suisse. Les placements doivent s’effectuer uniquement sur la base du contrat de fonds ou du prospectus simplifié du Mi-Fonds (CH) 45 Sustainable. Le contrat de fonds ainsi que le prospectus simplifié sont disponibles gratuitement auprès de la Banque Migros SA. Le domicile de paiement et de distribution du Mi-Fonds (CH) 45 Sustainable est la Banque Migros SA, Zurich.

| 63


64 |

PERDUS DE VUE

Migros Magazine 33, 10 août 2009

Vous reconnaissez-vous? 100e anniversaire du Collège de Saint-Sulpice, canton de Neuchâtel. Y avez-vous étudié? Si oui, veuillez nous adresser vos coordonnées à l’adresse suivante:

100e anniversaire du Collège de Saint-Sulpice/NE Case postale 45 2123 St-Sulpice/NE

Invitation aux personnes nées à Conthey en 1924, 1934, 1944, 1954, 1964, 1974, 1984 – qui y sont domiciliées ou qui se sont installées ailleurs. Nous

organisons une rencontre à Conthey, salle polyvalente, le samedi 24 octobre 2009, dès 19 h Ajoutons de la joie de vivre aux années qui passent! Goûtons au mélange des générations! Pour cent francs nous préparons un programme de choix en l’honneur de ces retrouvailles: repas, boissons, ambiance et orchestre compris. Venez nombreux, parlez-en autour de vous et annoncezvous chez: Léonard Terrettaz 079 590 99 55 (de 15h à 19h30) terrettaz_I6@msn.com

Après quarante-cinq ans, nous recherchons pour notre première réunion de classe les adresses de quatre élèves de la classe prim-sup de M. Liard, années 1962-1964 du collège des Croix-Rouges à Lausanne, soit Claudine Béboux, Irène Maag, Monique Hofer et Ginette Borgeaud. Si elles se reconnaissent, ou si quelqu’un a leur adresse, merci de contacter: Nelly Salm-Baudois 021 981 22 52 sal_gae@yahoo.fr

Vous aussi… vous êtes à la recherche d’une personne que vous avez perdue de vue? Adressez vos demandes, si possible avec photo, à Rédaction Migros Magazine, Perdus de vue, case postale 1751, 8031 Zurich, ou sur www.migrosmagazine.ch Publicité


Migros Magazine 33, 10 août 2009

VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

| 65

L’ayurvéda: la voie de la santé et de l’harmonie intérieure

La philosophie indienne détient la recette pour augmenter son bien-être. Découverte avec une spécialiste à Lausanne.

M

illénaire l’ayurvéda! La médecine indienne est appliquée quotidiennement au pays du Taj Mahal, autant pour ses vertus de bien-être que médicales. En Occident, ce n’est que depuis quelques années que son succès éclate. De cet art, on connaît surtout les différents massages thérapeutiques – relaxants ou tonifiants – qui sont pratiqués en Suisse romande. En revanche, on sait moins que l’ayurvéda peut s’appliquer à tous les aspects du quotidien: la cuisine, le sport, la méditation... Si cette philosophie intéresse tellement de gens aujourd’hui, c’est parce qu’ils peuvent la moduler selon leurs besoins personnels, le temps à disposition et l’investissement financier et émotionnel qu’ils sont prêts à concéder.

Les quatre éléments de base

Le principe de base est relativement simple. L’être humain se compose des quatre éléments: terre, eau, vent, feu. Selon notre caractère et notre manière de vivre, nous sommes plus ou moins influencés par l’un ou l’autre de ces éléments. Trois grands groupes de tempéraments différents – les doshas – se dessinent: Vata (l’air: les personnes très énergiques et stressées), Pitta (le feu: les fonceurs) et Kapha (l’eau et la terre: les forces tranquilles) (lire encadré). Ces doshas ont des influences sur toute notre vie, autant le caractère, le corps que le contenu de nos assiettes. «En général, nous sommes un mélange des trois doshas, ce qui nous confère un équilibre mental et physique», explique Elisabeth Bongard Henzelin, thérapeute à l’Institut Ganesh, à

En médecine ayurvédique, l’application d’un filet d’huile sur le front permet de stimuler l’activité cérébrale tout en apaisant les sens et l’esprit.


66 |

VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Migros Magazine 33, 10 août 2009

Lausanne. Infirmière de formation, elle a senti le besoin d’une reconversion professionnelle à l’approche de la quarantaine et s’est tournée vers les thérapies du bien-être (ayurvéda, polarity thérapie, naturopathie) en 2003. Après des cours d’aromathérapie et une école de naturopathie, elle s’est mise à son compte. Son mari joue les cobayes de la première heure avant d’être lui aussi convaincu des bienfaits de l’ayurvéda. «Avant, pour soigner les gens, j’étais parfois obligée de leur faire mal, sourit-elle. Aujourd’hui, je leur viens en aide par le corps et l’esprit. Les personnes qui arrivent à l’institut sont souvent très stressées et ont besoin qu’on s’occupe d’elles.»

Discussion avant le massage

Chaque séance commence par un petit entretien, pour comprendre les motivations de la personne, son état d’esprit, et définir avec elle son dosha dominant. Les massages s’effectuent différemment selon la personnalité (relaxant pour les Pitta et les Vata, plutôt stressés, et plus tonifiant pour les Kapha). «On regarde aussi comment elle dort, ce qu’elle mange, pour rééquilibrer ce qui ne va pas. Je lui donne des conseils de menus ayurvédiques, des tisanes spécifiques à sa personnalité.» Puis vient le massage, avec l’huile correspondante, comme le géranium qui donne de l’énergie positive. En période de crise aiguë, la thérapeute conseille de rapprocher

Le thérapeute choisit son huile en fonction du dosha de la personne massée.

les séances – une par semaine –, puis environ toutes les trois semaines. «Ensuite, on discute pour savoir jusqu’où la personne est d’accord de mettre en pratique l’ayurvéda et changer ses habitudes: par exemple, le matin, prendre de l’eau chaude pour les Vata. Les Kapha y ajouteront une cuillère de miel et de jus de citron, pour réveiller l’organisme. Il est recommandé aussi de faire un peu de yoga au lever du soleil», explique Elisabeth Bongard Henzelin. La cuisine ayurvédique relève aussi des doshas et favorise le bienêtre. On y trouve beaucoup de gingembre, du curcuma, parfois des saveurs d’Inde, des recettes tout à

Cuisinez et massez ayurvédique!

L’Ecole-club propose différents cours sur la thématique de l’ayurvéda. A Lausanne et Vevey, des ateliers offrent une approche globale de cet art (apprentissage des termes, découverte de soi à travers ses doshas, clés pour l’appliquer au quotidien...). 4 heures de cours le samedi. Pour ceux que la cuisine ayurvédique intéresse, des cours spécifiques aux fourneaux sont dispensés à Bienne et Berne. Deux soirées. Enfin, les différents massages sont expliqués aux amateurs de bien-être, à Lausanne, Vevey et Yverdon, avec une petite introduction théorique sur les principes. Les cours se déroulent sur 21 périodes de 50 minutes.

Toutes les infos, dates et prix sur www.ecole-club.ch

fait délicieuses. «Malgré cela, souvent, les gens ont de la peine à changer leurs habitudes alimentaires, manger cuit plutôt que cru, ou épicé.» L’ayurvéda se compose également d’un volet spirituel et invite à la relaxation et à la prise de conscience de soi-même. «Mais cela n’a rien de sectaire! affirme Elisabeth Bongard Henzelin. Le besoin de spiritualité, de vivre dans l’harmonie et la sérénité s’élève à force de pratiquer la réflexion.» Les accros de l’ayurvéda font des cures d’une ou deux semaines. Elles ont surtout lieu en Inde et à Neuchâtel, pour la Suisse romande, et ne désemplissent pas. La thérapeute est partie elle aussi se ressourcer dans la province indienne du Kerala. Au programme: une détoxination, un régime alimentaire exclusivement ayurvédique, des soins, des massages et des moments de méditation. «C’est très complet, cela procure beaucoup de bienêtre.» Elle repartira tout prochainement pour deux semaines hors du temps, avec son époux. Mélanie Haab Photos Plainpicture

Institut Ganesh, rue du Pont 22, Lausanne. www.institutganesh.ch A lire: «Ayurveda: la vie est un équilibre», de Maya Tiwari (deuxième édition). Ed. Guy Trédaniel, 2007.

Quel est votre dosha? Les Vata (dominance de l’air) sont des personnes plutôt énergiques, minces, heureuses, enthousiastes, mais aussi sensibles au stress et au surmenage. Elles ont souvent des troubles du sommeil et devraient éviter un excès de caféine et de tabac. L’ayurvéda leur recommande de manger chaud, épicé et à horaire régulier. Puis, surtout, de se relaxer. Les Pitta (dominance du feu et de l’eau) sont volontaires, souvent colériques, fonceurs. Ils n’aiment pas la chaleur, ont souvent des activités physiques trop excessives. On dit qu’ils ont besoin de modération, d’une nourriture plutôt froide et sucrée, sans viande rouge ni alcool, pour les calmer. Les Kapha (dominance de l’eau et de la terre) représentent les personnes plutôt calmes. Elles ont souvent une activité physique réduite et un excès de tissu graisseux. Par contre, un Kapha qui fait du sport a beaucoup d’endurance. Ils ont une bonne intelligence et une bonne mémoire, mais ils apprennent lentement.


Essayez les mitaines Vital chauffantes!

Facilitez-vous la vie au quotidien!

Si vous avez les mains froides ou sensibles à la douleur, nos nouvelles mitaines Vital sont faites pour vous! Ouvertes au bout des doigts, les mitaines Vital sont fabriquées à base de néoprène léger. Le néoprène réchauffe en retenant la chaleur corporelle, ce qui augmente la circulation sanguine et soulage les articulations et muscles sensibles à la douleur.

Ouvrir un bocal

Conduire

Apporte une chaleur revitalisante aux poignets et aux articulations des doigt!

Taper au clavier

Les mitaines Vital ont été spécialement conçues pour une utilisation lors de toutes les activités du quotidien. Elles permettent d'ouvrir des récipients et bocaux en verre ou de tourner le volant sans effort. De même, les activités plus méticuleuses, telles que l'écriture et la couture, sont nettement plus faciles à réaliser en portant ces mitaines. Lavables, les mitaines Vital sont disponibles en 4 tailles, pour hommes et femmes.

Commandez aujourd'hui les mitaines Vital et redécouvrez le plaisir d'effectuer vos activités au quotidien en tout confort.

Ecrire

Bon de commande

OUI, je veux pouvoir de nouveau effectuer mes activités au

quotidien en tout confort et commande contre facture (10 jours) + participation aux frais d'envoi (Fr. 5.90) comme suit:

Coudre

Quantité Mitaines Vital (paire)

Mitaines Vital chauffantes

Taille S Taille M Taille L Taille XL Taille XXL

✔ Offre un parfait maintien et une chaleur optimale ✔ Reflète la chaleur corporelle aux articulations des doigts et aux poignets

✔ Facilite la circulation sanguine ✔ En néoprène lavable ✔ Matériau léger et design spécial garantissant une liberté de mouvement absolue ✔ Fermeture velcro permettant une parfaite adaptation

Pour choisir la bonne taille, mesurez le tour de votre main comme sur la photo ci-dessus. 16 - 17 cm = S 18 - 19 cm = M 20 - 21 cm = L 22 - 24 cm = XL 25 - 27 cm = XXL

Trendmail SA , Ser vice-Center, Bahnhof s tr. 23, 8575 Bür glen

Tél.: 071 634 81 25 • Fax: 071 634 81 29 • www.trendmail.ch

❏ Madame

N° d'art.

Prix unitaire

1417-S

Fr. 39.80

1417-M 1417-L 1417-XL 1417-XXL

Fr. 39.80 Fr. 39.80 Fr. 39.80 Fr. 39.80

❏ Monsieur

Prix total

260-3

Nom: Prénom : Rue/N°: NPA/lieu: N° Tél.: A envoyer à: TRENDMAIL SA,, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

Publicité

Des mains froides ou sensibles?


68 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

Au secours, mon enfant raffole des méchants!

Votre progéniture de 3 ans voue une grande passion aux monstres, aux dinosaures, à toutes les créatures les plus effrayantes. C’est grave, docteur? C’est très sain au contraire, selon les spécialistes. Pour autant que les parents veillent au grain.

L

es méchants sont tendance, regardez le succès, chez les adultes, de la série Dr House à la télévision. Chez les enfants, rien à voir avec la mode: les affreux, ils en sont fous, surtout à certains âges. C’est un passage quasi obligé de leur développement. Ainsi, dès 3 ans, ces chères têtes blondes ne jurent plus que par les fantômes, les monstres et les squelettes. Partout, Chérubin se promène avec son dragon cracheur de feu et improvise des batailles contre le cornu rhinocéros ou le hideux robot de ses copains de garderie. Tous, ils raffolent des histoires du Grand méchant loup. Pourvu qu’il soit bien méchant.

aussi de construire avec lui une cabane dans la nature. Aller crier en forêt peut également être intéressant. A cet âge, c’est primordial de faire avec ses mains. On pourra fabriquer toutes sortes d’objets, de jouets, avec de la terre, du bois, des cartons, des bouts de ficelles, des objets de récupération.»

Amener d’autres éléments dans le jeu

Une période remplie de fantaisie

Pas de panique, c’est normal, rassure Cristina Tattarletti, responsable de l’Education familiale. Ce service cantonal fribourgeois accompagne les parents dans leurs tâches éducatives en proposant notamment des ateliers et des cafésparents, lieu de rencontres et d’échanges. L’animatrice, qui intervient aussi tous les quinze jours sur Radio Fribourg, explique que «durant toute l’étape préscolaire, la fantaisie est très importante chez les enfants. Ils découvrent le monde, y compris les parties les plus sombres, celles qui nous font éprouver des peurs. Les monstres, parties plus agressives, comptent parmi les

Les monstres aident les enfants à apprivoiser leurs peurs.

découvertes importantes de la petite enfance.» Pour autant que les parents veillent à ce que Chérubin ait d’autres centres d’intérêts et qu’euxmêmes fassent attention à ne pas trop stimuler les jeux agressifs. En d’autres mots, cela ne fait pas de

mal d’entrer dans son jeu, mais en le cadrant. Ou plutôt en élargissant le cadre. «On accompagnera son enfant vers d’autres découvertes, celles d’histoires rigolotes ou d’enfants très différents dans le monde par exemple. La fantaisie se nourrit

Chérubin ne veut pas lâcher son méchant monstre? «Observez-le un moment, puis proposez-lui de commencer un autre jeu pour lui ouvrir d’autres horizons. On peut aussi amener d’autres éléments dans son jeu de monstres et pourquoi pas un peu de provocation: si, par exemple, le Grand Méchant Monstre rencontrait une petite fille qui a envie de jouer avec lui? Que se passerait-il?» D’ailleurs, les affreux sont-ils tout aussi séduisants pour les fillettes que pour les petits garçons? «Bonne question, sourit Cristina Tattarletti, c’est vrai que l’attrait pour les monstres reste quelque chose de masculin, selon nos observations. Mais on peut


VIE PRATIQUE GRANDIR

| 69

Pour chasser les peurs L’attrapeur de rêves. Pour le fabriquer, il faut des branches de bois souples, comme le saule, le noisetier. On confectionne des cercles de différentes grandeurs, qu’on relie entre eux par du raphia. Pour la déco, on peut mettre, selon ses envies, des coquillages, des plumes, etc. Plus d’infos et des images sur: http://fr.wikipedia.org/wiki/ Attrapeur_de_rêves

En général, l’attrait pour les monstres est un trait typiquement masculin.

constater là l’influence de l’entourage. Car de leur côté, les filles ont aussi à se confronter à leurs peurs.» Chérubin adore manier l’épée et préfère nettement jouer le rôle du méchant Capitaine Crochet à celui du gentil Peter Pan. Est-ce à dire qu’il a une dose particulière d’agressivité à exprimer? Pas forcément, selon la pédagogue fribourgeoise. «Peut-être qu’il est juste en train de développer sa confiance en lui. D’où l’importance de l’encadrement. On peut jouer avec des épées, et en même temps il y a un cadre. On définira par exemple que ce jeu est possible à l’extérieur mais pas dans la maison. Les règles du vivre ensemble doivent être là, il y a des moments et des endroits pour jouer à l’épée.» Oui, mais jusqu’où? Jusqu’à jouer à tuer? «Là encore, c’est à l’entourage de clarifier les valeurs qu’il veut transmettre. Si le jeu se passe entre enfants, c’est préférable de ne pas tout le temps intervenir, sauf si on voit un enfant en souffrance. A cet âge-là, les bloquer peut contribuer à créer beaucoup

d’intérêt pour ce qu’on veut justement interdire. L’enfant veut jouer à tuer son père à l’épée? C’est au papa de dire s’il en a envie ou non. Inutile en outre de s’inquiéter si Chérubin préfère jouer les rôles de méchants, cela ne signifie pas pour autant qu’il deviendra un ado violent.

Apprendre aux enfants à se défendre

«Au contraire, insiste Cristina Tattarletti. Durant la petite enfance, c’est bien qu’il y ait des étapes comme ça. Des enfants trop sages, qui ne bougent pas, ce n’est pas plus sain. Il faut leur apprendre à se défendre, à dire: «Stop, je ne veux plus jouer avec toi.» Que l’enfant soit en retrait ou ait un comportement plus agressif, c’est finalement le même travail pour les parents. Le paradoxe, dans cette affaire, c’est que Chérubin adore autant les monstres la journée qu’il les craint le soir au moment du coucher, les imaginant cachés sous son lit. Tout est logique. Si l’enfant découvre les peurs: il doit aussi apprendre à les gérer. C’est pour ça qu’il y a notam-

ment les contes. Ces récits terrifiants ne traumatisent pas les enfants comme d’aucuns le craignent. Au contraire, bourrés de personnages stéréotypés – l’ogre terrible, la méchante marâtre, mais aussi le bon roi ou le courageux prince – le conte aide le tout-petit à se construire, c’est un moyen pour lui d’apprivoiser ses peurs réelles, comme l’explique Bruno Bettelheim dans son ouvrage toujours d’actualité Psychanalyse des contes de fées. Jouer à être le méchant, à faire peur, cela rassure aussi les enfants. Comme une manière de prendre leur revanche sur la peur. Autre méthode très en vogue dans les garderies pour chasser les peurs: l’anneau des Indiens d’Amérique appelé aussi l’attrapeur de rêves (lire encadré): à construire avec l’enfant, puis à placer sur le lit ou sur la fenêtre en guise de protection, raconte Cristina Tattarletti. «Il ne s’agit pas de cacher la peur. Mais d’expliquer à l’enfant qu’elle peut lui apprendre à vivre, lui montrer quoi faire, l’aider à mieux faire les choses. C’est utile d’avoir peur de traverser la route,

Les Mangeurs de chagrins. Du Guatemala vient la coutume de minuscules poupées appelées les Mangeurs de chagrins. Les enfants les fabriquent et les gardent dans une boîte joliment décorée. Le soir, ils leur racontent leurs soucis de la journée. Pour chaque chagrin, ils prennent une poupée et la déposent sous l’oreiller. Au petit matin, les soucis se sont dissipés.

par exemple. Il faut apprendre à vivre avec la peur. Pour ça, nous encourageons les parents à faire en sorte que le thermomètre des envies chez leur enfant augmente.» Un exemple? Votre fils a envie de connaître de nouveaux copains, mais en même temps il a peur des inconnus, peur d’être rejeté. De manière imagée, il fait monter le thermomètre des envies en se relaxant, en respirant, jusqu’à ressentir davantage d’envie que de peur et le tour est joué! «On ne peut pas faire disparaître les peurs, conclut Cristina Tattarletti. Mais on peut faire augmenter les envies et le résultat, c’est la confiance en soi.» Isabelle Kottelat

Photos GettyImages

www.educationfamiliale.ch

www.migrosmagazine.ch Quel est votre méchant préféré? Donnez votre avis sur notre site internet


70 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

Sensations fortes au Rubli

Frissons garantis en empruntant la via ferrata de Rougemont (VD). Les plus téméraires admireront l’ascension, les autres resteront concentrés sur les pitons...

L

e frisson de l’effroi, c’est ce que nous avons voulu éprouver. Destination: Rougemont (VD), non loin de la frontière du canton de Berne et de sa station huppée Gstaad. Notre objectif: la conquête du Rubli en empruntant une via ferrata aménagée dans la falaise exposée au vent. Un téléphérique nous a conduits à La Vi-

demanette, station supérieure des remontées mécaniques, d’où l’on atteint en à peine cinq minutes de marche le départ des trois via ferrata menant au sommet et qui sont cotées selon leur degré de difficulté, de la plus familiale (1) à la plus ardue (3). Nous allons nous mesurer à la troisième et sommes quasi

certains qu’elle nous réservera des sensations fortes, car elle est décrite comme étant aérienne, exposée, vertigineuse et fatigante. Robert, l’ami qui m’accompagne, et moi-même pratiquons l’escalade depuis un certain temps, certes, mais nous ne sommes pas encore suffisamment entraînés à grimper sur des

falaises aussi hautes, verticales et truffées de surplombs, sauf si elles sont équipées, comme celle-ci, d’échelons et de pitons servant d’appuis et de prises, et d’un câble de sécurité. Nous voilà donc face à l’imposant Rubli, dont la paroi ouest est encore dans l’ombre. Nous accrochons alors les deux mousquetons de


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

le panorama qui défile sous leurs pieds durant

notre équipement de sécurité au câble qui court le long du parcours.

Le spectre du vide

Peu après le départ, une échelle conduit à une cheminée que nous escaladons à la verticale. Magnifique! Nous nous sentons en pleine

forme. Suit une traversée de la paroi et bien que nous n’ayons pas encore gravi une grande dénivellation, nous nous trouvons déjà à une hauteur impressionnante, car le terrain au pied de la paroi rocheuse descend en pente raide. Mon cœur bat la chamade. L’ascension se poursuit à la verticale. Plus

La via ferrata de Rougemont est considérée comme très difficile.

Les grimpeurs montrent le sommet du doigt.

Pas à pas, prise après prise, la vallée semble de plus en plus petite.

| 71


Vacances

Formation

Loèche-les-Bains

Accédez rapidement à l’université!

Offres Top été/automne 2009 dès le 5 juillet 09 au 22 novembre 09

Préparez:

Maturité suisse & Bac français

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains

L, E.S., S

> Préparations sûres et rapides > Modules semestriels > Démarche personnalisée

3 nuitées avec demi-pension 3 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 375.– par personne 5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 625.– par personne 7 nuitées avec demi-pension 7 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 845.– par personne

LEMANIA

Ecole Lémania – Lausanne

tél. 021 320 1501

L’offre de la la semaine:

Année en foin fertile, année hélas! stérile.

Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 (sauf le jour du départ).

Entreprises Avant de jeter votre vieux salon,

demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d’étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve. Atelier de rembourrage I tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3 I 8001 Zürich

Téléphone 044 712 60 60, www.berghilfe.ch

1043 retours à la case départ. 3 congés annulés. 1 nouveau procédé de diagnostic du cancer mis au point. Votre don nous permet de soutenir les chercheurs qui s’engagent dans la lutte contre le cancer. Grâce à vous, de plus en plus de personnes ont une chance de guérison. CP 30-3090-1 Schweizer Berghilfe Aide Suisse aux Montagnards Aiuto Svizzero ai Montanari Agid Svizzer per la Muntogna

Envie d’informations plus intéressantes? Lisez www.migrosmagazine.ch

.

info@handilift.ch info@handilift.ch

info@handilift.ch A votre service 24 heures 7 res jours /7 /7 7 jours


74 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

Musée international de la Réforme, Genève

Découvrez l’histoire de la Réforme. A l’occasion du 500e anniversaire de sa naissance, faites plus ample connaissance avec le réformateur Jean Calvin. Jusqu’au 1er novembre 2009, le Musée international de la Réforme vous présente «Une journée dans la vie de Calvin», un survol de sa vie en 3D. Situé à la cour de Saint-Pierre, le musée est relié au site archéologique sous la cathédrale Saint-Pierre. En plus de présenter des objets d’époque

Glacier 3000

30%

originaux, il permet d’apprécier les techniques audiovisuelles les plus récentes. Offre RailAway ➔ Voyage en train jusqu’à Genève et retour ➔ Transfert en bus, entrée au Musée international de la Réforme ainsi qu’à l’exposition spéciale

Explorez des mondes mythiques

Les CFF et RailAway présentent chaque mois une région touristique avec des excursions journalières attrayantes offrant jusqu’à 50 % de réduction. En août, découvrez la région du Léman.

Informations: ouvert du mardi au dimanche 10 h à 17 h, fermé le lundi

30%

Le Musée Olympique

Découvrez «Heroes»

Découvrez le plaisir des neiges éternelles. Montez en téléphérique panoramique vers un monde glaciaire impressionnant, le «Glacier 3000». De là, une vue d’une beauté à couper le souffle s’offre à vous sur les plus beaux sommets alpins (Jungfrau, Cervin, Mont-Blanc). Chacun trouvera son compte parmi les activités proposées. Au Restaurant Botta – conçu par Mario Botta – des délices culinaires vous seront servis.

50%

Offre RailAway ➔ Voyage en train et car postal jusqu’au col du Pillon et retour ➔ Aller-retour en téléphérique col du Pillon–Scex Rouge

Une exposition originale et colorée sur fond de bande dessinée qui donne un ton jeune, ludique et dynamique à un sujet passionnant autant que d’actualité. «La Locomotive tchèque», «Le Bombardier marocain», «Le Finlandais volant», «La Divine», «Le Gamin en Or»… Ces surnoms pourraient être ceux de personnages de bandes dessinées aux pouvoirs surhumains. Il s’agit pourtant d’êtres bien réels, des sportifs devenus dieux, mythes, légendes ou stars. En interrogeant les héros du sport, c’est l’histoire des valeurs, des idéaux, voire des utopies, que le Musée Olympique met en scène dans cette exposition.

Informations: Alpine Coaster – la plus haute piste de luge sur rails du monde. Les enfants jusqu’à 9 ans circulent gratuitement sur les remontées mécaniques de «Glacier 3000». L’offre n’est pas disponible entre et dans les gares de Plambuit et de Gstaad

Offre RailAway ➔ Voyage en train jusqu’à Lausanne et retour ➔ Transfert en métro m2 depuis la gare de Lausanne jusqu’à Lausanne Ouchy ➔ Entrée au Musée Olympique Informations: ouvert tous les jours de 9 h à 18 h. Présentation 3D avec effets acoustiques spéciaux. Exposition temporaire «Heroes» visible jusqu’au 13.9.2009


TEMPS LIBRE CFF Voyage dans le Montreux-Oberland bernois

| 75

30%

sens. Avec votre billet, vous pouvez décider à votre guise de faire une halte dans des sites charmants, tels que Montreux, Gstaad et Spiez.

Découvrez le circuit entre Léman et Alpes bernoises. Profitez du spectacle des miracles de la nature et des magnifiques paysages entre le Léman et l’Oberland bernois. Ce voyage panoramique en trains MOB GoldenPass Panoramic et Classic, qui passent par un tronçon plus que centenaire, est une fête pour les

Château de Chillon

Offre RailAway ➔ Voyage en train jusqu’à Montreux et depuis Zweisimmen (ou l’inverse) ➔ Voyage en trains MOB GoldenPass Classic ou GoldenPass Panoramic de Montreux à Zweisimmen (ou l’inverse) Informations: trains MOB GoldenPass Classic et GoldenPass Panoramic avec places panoramiques VIP (supplément de prix)

30% surcroît de sens à la visite. Une magnifique notice ludique et interactive attend les petits.

Découvrez la vie de château. Les portes de l’un des plus fascinants châteaux d’Europe vous sont grandes ouvertes. La résidence ducale de Chillon a déjà inspiré de nombreux hommes de lettres, dont Rousseau, Lord Byron et Victor Hugo. Explorez ce lieu mythique au moyen d’un audioguide et profitez d’un nouvel itinéraire qui donne un

Offre RailAway ➔ Voyage jusqu’à Veytaux-Chillon ou Château-de-Chillon et retour ➔ Entrée au château de Chillon Informations: ouvert de 9 h à 18 h. Visite libre ou audioguidée par iPods (suppl. CHF 6.–). Transfert 5 min. à pied le long du lac depuis la gare de VeytauxChillon. Le débarcadère Châteaude-Chillon est à côté du château. Splendide panorama sur le lac Léman et les Alpes

➔ CONCOURS Gagnez 30 x 2 bons pour une offre RailAway au choix! ➔ Question: quelle montagne n’appartient pas au panorama du «Glacier 3000»? a) Le Cervin b) Le Pilate c) La Jungfrau ➔ Par SMS: envoyez un SMS avec votre réponse (VOYAGE A, VOYAGE B ou VOYAGE C) au numéro 970 (Fr. 1.–/SMS). ➔Par téléphone: appelez le numéro 0901 560 080 (Fr. 1.–/appel), indiquez votre réponse ainsi que vos noms et adresse. ➔ Par poste: envoyez une carte postale (courrier A) avec la réponse et vos coordonnées à Migros Magazine, Concours, Case postale, 8074 Zurich. ➔ Délai d’envoi: 23 août 2009. La réduction est accordée uniquement si l’offre est achetée un guichet de gare. Informations à tous les guichets de gare et sur le site www.cff.ch/explorer


76 |

VIE PRATIQUE VOITURES

Migros Magazine 33, 10 août 2009

Minivoiture, sécurité maximum

La Toyota iQ est une citadine élégante et sobre qui offre quatre places sur une toute petite surface. Et niveau sécurité, elle a décroché la meilleure note au test Euro NCAP.

L

e nom de la petite Toyota – iQ, comme «quotient intellectuel» en anglais – fait un peu présomptueux de prime abord. Il n’est toutefois pas immérité: la citadine est de conception diablement ingénieuse. Longue de 2,98 mètres, l’iQ ne surpasse la Smart Fortwo que de 28 centimètres. Mais cette faible empreinte au sol ne l’empêche pas d’offrir quatre places. Seul problème: on devrait plutôt parler de trois places et demie. Car s’il y a de l’espace pour un adulte derrière le siège passager quand celui-ci n’est pas trop reculé, c’est tout au plus un enfant qui peut s’installer derrière le conducteur.

Un airbag de lunette arrière

L’iQ démontre qu’une voiture bien pensée ne doit pas forcément être géante. Le niveau de sécurité – 5 étoiles Euro NCAP (note maximale) et des innovations comme l’airbag de lunette arrière – ne prête pas le flanc à la critique et les passagers ne se sentent étonnamment pas à l’étroit. L’iQ n’en est que plus convaincante au niveau des sensations de conduite, car l’économie a son mot à dire. La version à moteur 1,3 litre essence de 99 ch, proposée six mois après le lancement, dispose de l’automatisme start-stop inauguré sur la Yaris et l’Urban Cruiser (lire encadré) et ayant pour rôle d’arrêter le moteur aux feux rouges. Le

Des arrêts non polluants Le système start-stop promet une baisse de consommation de 10%. L’idée n’est pas nouvelle: dans les années quatre-vingt, VW proposait, sous l’appellation «Formule E», des Passat et Santana équipées d’un tel système. Mais l’essence était alors bon marché et le système ne s’imposa pas en dépit de la

La iQ est sûre et peu polluante et la conduire est un vrai plaisir.

petit quatre cylindres a la partie facile avec cette voiture dont le poids n’excède pas une tonne. D’après Toyota, il ne consomme pas plus de 4,8 l/100 km en cycle mixte. C’est peu pour un moteur à essence mais pas exceptionnel. L’iQ est très amusante à conduire. Son diamètre de braquage exceptionnellement petit – 7,80 mètres – lui permet de virer quasiment sur place, ce qui change la vie pour manœuvrer dans les parkings couverts. Le comportement dynamique n’est en revanche pas aussi bon. Les suspensions sont souples,

mais le confort est pénalisé par l’empattement très court de la voiture. La clientèle en est bien consciente: compte tenu de son prix, l’intelligente petite voiture japonaise est une citadine branchée que peu de gens utiliseront pour leur mobilité de base. Elle coûte en effet 21 700 francs, et même 25 900 francs pour la version 1.3. L’iQ incarne ainsi le changement qui s’opère dans le secteur automobile: la mobilité peut être précieuse, mais en aucun cas pénalisante pour l’environnement.

conscience environnementale naissante. Heureusement, les constructeurs ont remis l’ouvrage sur le métier. Le principe est le suivant: en cas d’arrêt à un feu rouge, vous mettez le point mort, relevez le pied de la pédale d’embrayage et le moteur s’arrête automatiquement. Quand le

feu repasse au vert, il suffit de débrayer pour remettre la première et le moteur redémarre. Il arrive que le système start-stop se désactive, notamment en été, quand la climatisation est en marche. L’économie réalisée dépend du type de trajets, mais elle est significative surtout en ville.

Timothy Pfannkuchen

Un GPS figure parmi les accessoires en option.

Fiche technique

Toyota iQ 1.3 Dual-VVT-i «iQ3» Moteur/transmission: moteur 4 cylindres à essence, 1329 cm3, 99 ch. Boîte 6 vitesses, traction avant. Performances: 0-100 km/h en 13,4 s, pointe 175 km/h. Dimensions: L x l x h = 2,98 x 1,68 x 1,50 m. Coffre 32-242 l. Poids 1005 kg. Consommation: 4,8 l/100 km (usine). Etiquette énergie A. Emission de CO2 113 g/km (usine). Prix: à partir de 25 900 francs. Modèle de base (iQ 1.0 VVT-i «iQ Eco», 68 ch) 21 700 francs.


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 33, 10 août 2009

FORTIFIÂT FORMAT DE PAPIER

RÉGION ARME

A gagner

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

MOT D’APPEL 576 M

NOUAS VILLE DU VAUCLUSE

11

ÉCLISSES

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 16 août 2009, à 18 heures. * A B R U T I R * R A F A L E

I N * U T E R I N E S * L I T

* D * G I P A N * G E R

MAIRE

CANNIER

Comment participer:

P R O G R A M M A T R I C E S

VIPÈRE FABRIQUE DE TISSUS

ARIDES

5

REPLIA

3

* F * E * D * O * A * V * D *

| 77

R * D * A N I E T U R N A I E N * * U R A Y * C O O R N * O S A S * * T * A * T A B A S I L I C * P A N A C H R O N S * H A * N A I V E T

B R E T T E L E * A S S E N E

EUX

LIÉ

TROP MÛR

CENTIÈME DU YEN ARGILE

9 PÉRIODE LETTRE GRECQUE

6

12 ESSAYÉES

ROUE

DIALECTE

8

POUFFÉ

PICHET ASPIRERAIENT

VILLE ROUMAINE HABITERAI

ALORS INVENTER

www.saison.ch

GARANT

Mot: francophonie

Pierre-André Pelichet, Le Locle (NE); Micheline Tissot, Gland (VD); Marcel Testuz, Grandvaux (VD); Giselle Giselle, Ovronnaz (VS); Junod Cosette, Chaumont (NE).

RIVIÈRE

RÉDUIRE À RIEN

Solution Problème n° 32

Gagnants Mots fléchés n° 31

7

ÉTUI

CABAS

GLOUSSER

ATTAQUE

GROTTE

4

TOUT VA BIEN COURROUX

AIGREUR

1

2

PARESSEUX VITESSE D’UN NAVIRE

NYMPHES DE LA MER

SUR UN DIPLÔME

10

© Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 511 161 exemplaires (REMP octobre 2008) Lecteurs: 580 000 (REMP, MACH Basic 2009-1) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Joël Guillet Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz Chef d’édition: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara

Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Jana Correnti (responsable), Imelda Catovic, Cony Kappeler Sylvia Steiner

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Verena De Franco, Silvia Frick, Yves Golaz, Janine Meyer, Janina Prosperati, Hans Reusser,

© Michael Zumstein / L’œil public

Publicité

Face au dernier espoir, donner les premiers soins. Case postale 116, 1211 Genève 21, Tél 022 849 84 84, fax 022 849 84 88 www.msf.ch, donateurs@geneva.msf.org, CCP 12-100-2

Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Kurt Schmid, Jasmine Steinmann, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Editeur: Fédération des coopératives Migros

IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


78 | Migros Magazine 33, 10 août 2009

Les automobilistes étourdis leur disent déjà merci

Deux frères valaisans ont imaginé un ingénieux système qui empêche de faire le plein de son véhicule diesel avec de l’essence sans plomb. Une erreur fréquente qui coûte cher. Leur bouchon de sécurité sera commercialisé dès septembre.

Q

ui n’a jamais failli se tromper en remplissant d’essence sans plomb sa voiture toute neuve fonctionnant au diesel? Ou carrément fait le plein avec le mauvais carburant, faisant sauter le moteur de sa chère auto? Emu par les mésaventures de tous ces distraits qu’il dépanne en nombre, Fabrice De Gol, garagiste à Saint-Maurice (VS), s’est dit qu’il fallait faire quelque chose. Il a alors appelé son frère Patrice, ingénieur en mécanique, à la rescousse, et les deux frangins ont inventé le bouchon de sécurité diesel qui rend impossible de telles erreurs. Au printemps, le Prix créateurs de la Banque Cantonale Valaisanne (BCVS) est venu couronner les deux ans de travaux nécessaires à la conception de cet accessoire. Il sera commercialisé dès septembre.

Une erreur qui peut coûter cher

«Le TCS dénombre 5000 pannes par an dues à une erreur de carburant. On est tous maladroits et de plus en plus! Dans les familles, il y a souvent deux voitures: il suffit que la personne qui utilise occasionnellement le véhicule diesel fasse le plein sans réfléchir… En plus, dans certaines stations essence, les pistolets diesel ne sont parfois pas très bien identifiés», racontent les frères De Gol. Et l’étourderie ne pardonne pas. Financièrement, la réparation de ce genre de casse peut varier de 200 francs, ou le prix d’une vidange pour éliminer le mauvais carburant si on s’est ren-

Le bouchon est en grande partie fabriqué par un atelier protégé de Leysin (VD).

du compte de son erreur juste avant de redémarrer, jusqu’à 6000 francs, au bas mot, quand le moteur a cassé. C’est que, techniquement parlant, un moteur diesel a besoin de beaucoup de lubrification; elle se fait habituellement grâce à ce carburant, mais pas avec l’essence sans plomb. Les dégâts dus à cette maladresse ne cessent d’augmenter, en parallèle à la hausse du nombre de véhicules diesel et à des pompes de plus en plus sensibles qui supportent toujours moins bien les erreurs. Avec l’invention des frères De Gol, plus aucun risque de se tromper. Leur bouchon de sécurité remplace celui d’origine. Il est facile à poser. A concevoir, il l’était un peu moins. Un casse-tête technique a occupé ses créateurs durant de longs mois. C’est que les pistolets à essence sans plomb sont d’un diamètre

plus petit que ceux de diesel. L’inverse aurait été plus simple. Ils ont finalement mis au point un système entièrement mécanique muni de quatre doigts qu’il faut presser pour le déverrouiller. Trop petit, le pistolet à essence n’arrive pas à l’actionner et reste bloqué.

De nombreuses réservations

La majorité des véhicules diesel peuvent être équipés de cet accessoire anti-maladresse. Les frères De Gol vont proposer la liste des marques compatibles avec leur ingénieux système sur leur site internet. Les demandes pleuvent déjà. «Nous avons reçu environ 2000 réservations pour notre bouchon, qui sera livrable début septembre», précise Fabrice De Gol. Prix de lancement: 89 francs. Mis à part les éléments en plastique, ce bouchon de sécurité est en grande

partie fabriqué à La Manufacture, un atelier protégé situé à Leysin (VD). Après la Suisse, c’est au marché européen que comptent s’attaquer les deux frangins: un brevet a été déposé dans trente-cinq pays. Et ce n’est pas un, mais deux bouchons qu’ils mettent en vente. Réalisant que leur nouvel accessoire offrait un second avantage, celui de ne plus devoir dévisser le bouchon du réservoir pour faire le plein, ils viennent d’en créer un pour les véhicules à essence sans plomb avec un système de verrouillage semblable. Plus besoin de se salir les mains, plus de risque d’oublier son bouchon sur la colonne d’une station-service!

Des idées dans le pipe-line

A quand une nouvelle invention? Les frères De Gol ne l’excluent pas, tout heureux de l’aventure qu’ils viennent de vivre, de la naissance d’une idée jusqu’au produit fini, en passant par toutes les étapes y compris celle des brevets. «Nous avons connu quelques tensions inévitables, mais on se parle toujours», rigole Fabrice. Mieux, les De Gol ont créé une société dans l’optique de remettre ça. «Il y aura certainement d’autres idées. Mais pas forcément dans l’automobile», glisse l’ingénieur en mécanique, déjà habitué à créer des objets insolites dans son métier, comme un pont-levis à la marina du Bouveret ou une baie vitrée qui s’ouvre en disparaissant dans le sol. Isabelle Kottelat Photos Loan Nguyen

www.bouchondiesel.ch


RÉUSSITE FABRICE ET PATRICE DE GOL

Pour leur trouvaille, Fabrice et Patrice De Gol ont décroché le Prix créateurs de la Banque Cantonale Valaisanne.

| 79


UNE MARÉE DE FRAÎCHEUR. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.8 AU 17.8.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

use La truite est délicie . marinée aux herbes Recette sur www.saison.ch Mot-clé: truite300

3.50

au lieu de 4.30

2.90

Truite bio entière* d’élevage suisse durable, les 100 g

Filets de limande* de pêche sauvage/ Atlantique nord-est, grand 80/120, les 100 g 3.50 au lieu de 4.30 petit 60/80, les 100 g 3.– au lieu de 3.60

3.40 3.50

Filets de saumon sauvage MSC avec peau* de pêche sauvage durable/Pacifique, les 100 g

Filets de carrelet* de pêche sauvage durable/Atlantique nord-est grand 100/150, les 100 g 3.40 petit 60/80, les 100 g 2.70

2.90

4.50

Ocean Mix* mélange d’épices, 80 g

Société coopérative Migros Bâle * En vente dans les plus grands magasins Migros.

Pommes de terre TerraSuisse fermes à la cuisson, 1,5 kg

3.80 Sauce pour grillades Green Oasis* 250 ml

Migros Magazin 33 2009 f BL  

Gagnez un repas et une nuit dans un hôtel de luxe. EN MAGASIN 26 ENTRETIEN 18 ACTUALITÉ MIGROS 23 SÉRIE D’ÉTÉ 14 N O 33, 10 AOÛT 2009 Change...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you