Page 1

UN SUPPLÉMENT D’ARGENT

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland


Économisez malin, faites vos achats à Migros.


RÉUSSITE 102

Narcisse, le slameur suisse romand qui cartonne à l’étranger. NO 26, 28 JUIN 2010

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

SOCIÉTÉ 14

Photos Pierre-Yves Massot-arkive / Christophe Chammartin-Rezo

Le folklore, ma passion

ACTUALITÉ MIGROS 40

Une chaîne de télé pour Melectronics. EN MAGASIN 62

Montricher, l’un des berceaux du colza TerraSuisse.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

Ils lancent des drapeaux, luttent à la culotte ou jouent du cor des Alpes: qui sont ces Romands adeptes des traditions suisses?


SA

En exclusivité chez nous

Alimentation par secteur ou allume-cigare

SALE

Maintenant

99.90 Avant 129.–

Les offres sont valables du 29.6.2010 au

Sac de voyage Delizio Compact

gratuit

(Fr. 49.90 / 7174.028)

à l’achat d’une machine à café Delizio Compact

+ Glacière chaud/froid électrique

Capacité utile 24 l, poignée de transport, pour refroidir jusqu’à 20 °C au-dessous de la température ou réchauffer jusqu’à 50 °C, paroi de séparation amovible / 7175.074

50%

Maintenant

99.50

Avant 199.–

Technologie No Frost

Machine à café à capsules Compact Manual creamy

Réservoir d’eau 1,2 l, pour la préparation de café mais aussi de thé, égouttoir amovible pour grandes tasses / 7173.391

Made in Switzerland

Vous économisez

150.– Maintenant

En exclusivité chez nous

Vous économisez

200.– Maintenant

999.– Avant 1199.–

Congélateur BA 195 SA+ NF

Capacité utile 195 l, affichage numérique de la température, valve anti-vide d’air, dimensions (h x l x p): 160 x 60 x 63 cm / 7175.065

1149.– Avant 1299.–

Machine à café automatique Impressa C5 Platin Black

Mode économie d’énergie, classe d’efficacité énergétique C, broyeur conique, programme automatique de nettoyage, rinçage et détartrage, avec récipient isolant en acier inox gratuit d’une valeur de Fr. 79.90 / 7173.622


LE

12.7.2010 ou jusqu’à épuisement du stock.

25%

Puissance 2200 W

Maintenant

149.–

Avant 199.–

Brosse à dents ultrasonique Healthy White

31000 mouvements de la tête de brosse par minute, 3 réglages de nettoyage, minuterie de 2 minutes, avec étui de transport et 2 brossettes emboîtables / 7178.457

25%

Maintenant

299.–

Avant 399.–

Aspirateur Performer FC 9172/02

Fer à repasser à vapeur professionnel

Made in Switzerland

22%

Maintenant

Pfad fehlt

Puissance 500 W au niveau de l’embout, rayon d’action 12 m, filtre HEPA H13 (lavable), avec embout Tri-ActiveTM et super embout pour parquet / 7171.258

69.90

Avant 89.90

Sèche-cheveux Silent 2200 Super Ionic

6 combinaisons de température et de flux d’air, puissance 2200 W, touche d’air froid, avec embout pour onduler les cheveux et diffuseur de volume / 7178.266

50%

Maintenant

99.50

Avant 199.–

Station de repassage à vapeur Vapo Casa II

Puissance 2300 W, touche de vapeur continue, pression vapeur 3,2 bars / 7177.061


6 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Quelles traditions? Folklore et traditions sont des mots qui m’ont toujours fasciné. Non

pas par leur consonance ou leur sens, mais plutôt par ce qu’ils représentent, ce qu’ils renferment. Je n’ai rien contre le lancer de drapeau, la lutte à la culotte, les combats de reines, le hornuss, le jodle ou la puissance du cor des Alpes. Bien au contraire, chacun représentant un art à part entière. Par contre, la manifestation de patriotisme suranné qui les accompagne ne cesse de m’interloquer. Pourquoi vouloir à tout prix rendre l’histoire vivante?

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

Nombreux sont ceux qui dénoncent une Suisse de carte postale, et

pourtant beaucoup s’accrochent à ce décorum. Que l’on présente l’illustration d’une vache dans un champ accompagnée par une fillette en habits traditionnels sur fond de sommets enneigés et les sarcasmes fuseront de toutes parts. «Ce n’est pas ça la Suisse!» manifesteront bruyamment certains. Et pourtant, dès qu’une occasion se présente, les foules se précipitent pour prendre part qui à une fête de tir ou de lutte, qui à un lancer de pierre. Le sport attire, mais est-ce vraiment suffisant?

Il y a dix ans encore, qui aurait porté un t-shirt rouge à croix blanche?

Photos Pierre-Yves Massot-arkive / Mathieu Rod / DR / Laurent de Senarclens

* tarif local

Quelques touristes en admiration devant la douce Helvétie. Mais nous n’aurions assurément pas pu parler de succès commercial parmi la population. Qu’est-ce qui a changé? L’exposition nationale de 2002, les attaques répétées contre la Suisse, le renforcement de l’Union européenne, une accélération de la mondialisation... L’artiste Ben avait soulevé une petite polémique en 1992 en déclarant: «La Suisse n’existe pas». De tels propos seraient aujourd’hui considérés comme une véritable déclaration de guerre! Dans notre quête d’authenticité, irons-nous jusqu’au retour aux champs? Comme les modes passent, le renouveau patrioti-

que risque de subir le même sort. Avec pour corollaire de laisser les véritables passionnés pratiquer leur art en toute simplicité et modestie. Car avant de devenir un spectacle à gros budget, les traditions s’enracinent dans l’histoire de régions, de familles. Pour vous en convaincre, je vous laisse découvrir les trois portraits en page 14.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

EN CUISINE 68 Christophe Moreau, 39 ans, s’apprête à disputer son quinzième Tour de France, peut-être le dernier. Rencontre avec un passionné de vélo, autour d’une spécialité de sa maman: la quiche lorraine.


CETTE SEMAINE ENTRETIEN 30

RÉCIT 24

Régine, la célèbre «reine de la nuit» française, publie un livre de confidences dédié à son fils disparu.

Jean Garzoni, 80 ans, a fondé le Vivarium de Lausanne voici quarante ans. Rencontre avec un passionné de reptiles.

RÉCITS

CUISINE DE SAISON

Traditions

14

Documentaire

20

Lutte à la culotte, cor des Alpes, lancer du drapeau: ces Romands gardiens du folklore helvétique.

Portrait

Jean Garzoni, le fondateur du Vivarium de Lausanne.

24

30

ACTUALITÉ MIGROS

Mobilité

Jusqu’à fin septembre, la voiture électrique Think peut être louée en Valais et à Berne.

Migipedia.ch

36

Bingomania

Découvrez les gagnants.

EN MAGASIN

A Yverdon, une cinéaste a suivi sept adolescents pendant sept ans. Deux d’entre eux, et leur famille, parlent de cette expérience singulière.

43

44

Rencontre avec un producteur de colza bio à Montricher (VD). 62 Parés pour le soleil grâce à SunActive d’Actilife 65

Publicité

C’est ici que se rencontre toute la Suisse. A prix avantageux.

Les informations de votre coopérative régionale

75

VIE PRATIQUE Santé

81

Mieux vivre

87

Psychologie

93

Grandir

97

La marche à pieds nus. Les faux souvenirs.

La nudité.

Portrait d’une fervente utilisatrice du nouveau site internet Migipedia.

68

VOTRE RÉGION

Les infections sexuellement transmissibles.

ENTRETIEN

Régine.

Christophe Moreau

Le quinzième Tour de France du cycliste professionnel.

La cinéaste Béatrice Bakhti a suivi sept ados pendant sept ans. Un film passionnant à voir actuellement.

SOCIÉTÉ 20

|7

RUBRIQUES Migros Flash Vous et nous Temps présents Minute papillon Mots fléchés / Impressum

8 10 12 29 101

RÉUSSITE Musique

Narcisse, le slameur.

102


8 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

NEWS

Que vive la biodiversité

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

60

Tel est le nombre de voitures électriques proposées à la location jusqu’à fin septembre dans le cadre du projet Alpmobil. Disponibles dans la vallée de Conches (VS) et du Hasli (BE) à titre d’essai, les véhicules propulsés par une batterie sodium-chlorure de nickel sont fournis par M-way, le nouveau concept d’électromobilité de Migros. Sur le sujet, lire aussi en page 36.

Migros soutient différents projets du WWF qui portent sur le thème de la biodiversité en versant 40 000 francs à l’organisation de protection de l’environnement.

Sierre-Zinal: 40 dossards à gagner En tant que sponsor de la course Sierre-Zinal, Migros met en jeu quarante dossards. Tentez votre chance en vous rendant sur www.migros.ch/course ou en envoyant une carte postale avec votre nom, adresse et année de naissance, ainsi que la catégorie souhaitée, à: Fédération des coopératives Migros, Sponsoring et Eventmarketing, Course Sierre-Zinal, Limmatstrasse 152, 8031 Zurich. Délai de participation: 18 juillet 2010. Sponsoring by

D

ans le cadre de l’année internationale de la biodiversité décrétée par l’ONU, Migros s’engage de manière particulièrement forte dans ce domaine. Ainsi, Herbert Bolliger, président de la Direction générale Migros, a récemment remis un chèque de 40 000 francs à Hans-Peter Fricker, directeur général du WWF Suisse. Cette somme servira à soutenir différents projets promouvant la biodiversité. Parmi eux, le

Gagnez un dossard pour la mythique course des Alpes.

On solde!

programme de formation de bergers auxiliaires, dont le but visé est notamment la protection des troupeaux contre les attaques du loup. L’argent provient de la vente attendue des cabas réutilisables Migros. Ceux-ci avaient été imaginés à l’occasion d’un concours de dessin organisé conjointement par Migros et le WWF Suisse, auquel 5000 enfants avaient participé. Lire aussi en page 39

Avec l’été revient le temps des soldes. Du 29 juin au 26 juillet, profitez de rabais allant jusqu’à 50% dans les magasins Melectronics, Micasa, Do it + Garden Migros, SportXX, Outdoor by SportXX.

L’INFO BÉBÉ DE LA SEMAINE

A 7 mois déjà, les bébés peuvent savoir si leur maman est de bonne humeur ou non. Pour cela, ils analysent tout simplement la sonorité de sa voix. Des chercheurs de l’Université de Londres ont en effet démontré que les nouveau-nés pouvaient différencier les émotions transportées par la voix. Ils ont prouvé que l’activité du cerveau d’un bébé de 7 mois était dans ce domaine similaire à celle d’un adulte. Dans le cadre de l’étude, les enfants ont écouté des phrases prononcées d’une manière neutre, joyeuse ou colérique. Résultat? Lorsque les phrases étaient chargées d’émotion, les parties du cerveau correspondantes ont réagi différemment que lorsque la voix était neutre. Pour tout savoir sur la grossesse et la vie avec bébé, rendez-vous sur www.migrosbabyclub.ch

Photos Gerry Nitch, Photothek.net, bab.ch/Stockfood

Quand bébé détecte le ton des voix

LE PRODUIT DE LA SEMAINE

Griller les ailes Croustillantes à l’extérieur et juteuses à l’intérieur: c’est ainsi que les ailes de poulet sont le plus savoureuses. Légères ou avec un assaisonnement costaud, elles se savourent grillées, en dip ou accompagnent à merveille une salade. Rien de tel qu’une aile à croquer à la mi-temps d’un match!


MIGROS FLASH

|9

Tutoyez les sommets De l’eau et du bio Migros pour terminer la course.

E

Herbert Bolliger, président de la Direction générale Migros, a remis un chèque de 40 000 francs à Hans-Peter Fricker, directeur général du WWF Suisse.

lue plus belle course de l’année en 2009 par près de 2000 votants, Sierre-Zinal fascine toujours autant. Pour la 37e édition qui se déroulera le 8 août prochain, plus de 3000 sportifs sont attendus. Sur 31 km, les coureurs devront affronter une époustouflante montée affichant un dénivelé de 2200 mètres avant de redescendre de 800 mètres peu avant l’arrivée. Pour encourager les participants, Migros, sponsor de la course, leur offrira une bouteille d’Aproz ainsi qu’un cabas contenant des produits bio et un bon d’achat. Celles et ceux qui apprécient les courses en montagne ne manqueront le Swiss Alpine Marathon de Davos (31 juillet 2010) et le Jungfrau Marathon (11 septembre 2010), deux autres épreuves soutenues par Migros.

Parlez-nous de votre table! La table en chêne massif «Helena» (180 x 90 x 74 cm) et les six chaises en cuir «Regina» cherchent une nouvelle maison. Pour la deuxième édition de ses Homestorys, Micasa met en effet en jeu 4 x 1 table et ses six chaises (valeur du lot: 3290 francs). Envoyez votre candidature avec une photo de vous et de votre table dans son environnement et expliquez pourquoi vous mériteriez plus que les autres participants de recevoir un nouvel ensemble. Les candidats doivent résider en Suisse, avoir plus de 18 ans et accepter de paraître dans les médias Migros. Les gagnants seront disponibles pour un photoreportage entre le 26 et le 30 juillet (compter une journée entière). Infos détaillées ip et inscription sur www.micasa.ch. Délai de participation: 11 juillet 2010. Gagnez cette table et six chaises et devenez le prochain acteur des Homest Homestorys de Micasa dans une future fu édition de «Mig «Migros Magazine».

Grâce aux produits bio distribués durant la course, retrouvez l’énergie nécessaire pour franchir la ligne d’arrivée.


10 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

Vous reconnaissez-vous? Si tu es né en 1938 ou 1939, que tu ➔ as fait l’école à Corgémont, alors tu dois te reconnaître sur cette photo prise je crois en 1946. J’aimerais organiser une rencontre, mais il me manque bien des adresses. Nadia Mattmann Case postale 543 1580 Avenches Tél./fax: 026 675 52 29

Je suis à la recherche de José Scheidegger qui habitait à Cernier (NE) où à Bussigny (VD). Je serais très contente si lui, ou quelqu’un de sa parenté ou des connaissances, pouvaient me donner de ses nouvelles! Merci d’avance. Elisabeth Duperrex Av. de l’Industrie 29 1870 Monthey Publicité

Cette photo d’une classe de Corgémont a été prise dans les années 1945.


PERDUS DE VUE

➔ La classe 2 EA/B de M. Narjoud, photographiée en 1947-1948.

Aux anciens du Collège Moderne de Genève. Vous vous en souvenez, sans doute, votre école a fermé ses portes en juin 1971. Pour perpétuer le souvenir de l’école, la Fondation du Collège Moderne, créée le 23 janvier 1969, a construit un chalet sur les hauteurs de Planachaux/ Champéry. A ce jour, plus de 16 500 écoliers genevois ont eu l’occasion d’utiliser le chalet dans le cadre de classes multicolores ou camps de vacances. Comme juin 2011 marquera le 40e anniversaire de la disparition de notre collège, le Conseil

Vous aussi… vous êtes à la recherche d’une personne que vous avez perdue de vue? Adressez vos demandes, si possible avec photo, à Rédaction Migros Magazine, Perdus de vue, case postale 1751, 8031 Zurich, ou sur www.migrosmagazine.ch

| 11

de Fondation a décidé d’organiser une réunion de retrouvailles à la fin de l’année scolaire 2011. Un appel est lancé à tous les anciens maîtres et élèves qui pourraient être intéressés. Ceux qui souhaitent en savoir plus peuvent contacter le Conseil à l’adresse postale: Fondation du Collège Moderne Ch. Fanconis 26 1290 Versoix chalet-collmod@bluewin.ch


12 | Migros Magazine 26, 28 juillet 2010

SUR LE VIF

Auto: attention à la sécurité des enfants! Alarmant. Alors que de nouvelles directives de sécurité viennent d’entrer en vigueur, trop d’enfants seraient encore mal attachés en voiture. Quelques conseils d’Anton Keller, chef technique et économie du TCS. 40% des enfants seraient toujours mal attachés. Quelles sont les erreurs les plus courantes?

Selon une étude menée en 2007, 34% des enfants ne sont pas attachés correctement et 6% ne sont pas attachés du tout, ce qui représente tout de même quatre enfants sur dix. Ce chiffre est certainement supérieur aujourd’hui, car l’obligation d’avoir un siège adapté jusqu’à 12 ans ou 150 cm vient d’entrer en vigueur. Les erreurs les plus fréquentes sont le siège mal fixé, le guidage de la ceinture erroné, la ceinture en contact avec le cou, la ceinture d’épaule sous le bras, le siège trop grand ou trop petit. Quelles conséquences en cas de siège inadapté?

Si l’on fait le compte de ces dix dernières années, ce ne sont pas moins

de 21 845 enfants qui ont été victimes de la circulation routière, dont plus d’un quart étaient des passagers de voitures de tourisme. La question que nous devons nous poser est: combien d’entre eux auraient été indemnes si les parents avaient pris le soin de les attacher correctement? Quels conseils donneriez-vous avant les départs en vacances?

Avant tout, le siège auto doit correspondre à la taille et au poids de l’enfant et doit être fixé correctement à la voiture. Il faut savoir aussi qu’un rehausseur sans dossier, même s’il correspond aux prescriptions en vigueur, n’offre aucune protection en cas de choc latéral. Propos recueillis

par Patricia Brambilla

Autres conseils utiles: www.sieges-enfants.tcs.ch

TRAIT POUR TRAIT

Dessin de Herrmann paru dans «La Tribune de Genève du 24 juin 2010

IMPULSIONS Martina Chyba, journaliste et productrice à la TSR.

45 ans dans les dents Ben voilà, je viens d’avoir 45 ans. Si on considère une règle qui s’arrête à 83.5, ce qui constitue la longévité moyenne des femmes suisses, la moitié est dépassée. C’est moche. 45 ans, c’est cet âge délicieux où vos parents commencent à décliner et vos ados à déconner. Où on est senior au boulot et vétéran au sport. Où on ne peut plus se

pencher sur le moindre problème sans avoir mal aux articulations. 45 ans, c’est cet âge épatant où physiquement, vous avez encore tout ce que vous aviez à 20 ans (paupières, seins, ventre, fesses), mais simplement quelques centimètres plus bas. 45 ans, c’est cet âge fantastique où votre enfant va commencer sa vie sexuelle alors que votre


TEMPS PRÉSENTS

| 13

MES BONS PLANS par Virginie Jobé, journaliste

Photo Roberto Salomone / AFP

A faire: Insolents bêlements. Marre de l’aliénation et de la soumission? Voici un carnet d’entraînement à l’esprit rebelle. Pour devenir, plutôt qu’un mouton craintif ou un chameau docile, un lion libre. Pratique et rigolo, idéal pour la plage. «Petit cahier d’exercices de désobéissance civile» de Jacques de Coulon, Ed. Jouvence.

DANS L’OBJECTIF

gynécologue vous annonce en vous installant un stérilet fonctionnel dernière génération: «Bon, je crois bien que c’est le dernier qu’on va poser hein?» Et où vous faites «hahaha» en vous disant que ce qu’il dit est probablement vrai. Alors question, comment survivre? On peut évidemment se consoler en s’offrant un sac à main d’un modèle plus récent, une voiture d’un modèle plus récent ou un mari d’un modèle plus récent. Certes. On peut aussi adopter une solution très prisée par les people de sexe féminin: faire un gosse. Oui vous l’avez remarqué, c’est très fashion. Machine, un gamin à 43 ans, Bidule, des jumeaux à 42 ans grâce au sperme congelé du mari, et Chose, des jumelles grâce à une mère porteuse à 45 ans, et tout le monde de trouver cette génération de mamans-ma-

mies follement glamour. Eh bien, comment dire… ça non. A 45 ans on a l’âge de ses artères et l’âge de ses ovaires, et je crois que je vais la jouer à l’ancienne. J’avoue que je viens de déposer à la cave un carton de jolis livres pour enfants en me disant que ce sera pour mes petits-enfants. Et puis, imaginez, il y a ne seraitce que disons… 120 ans, je n’aurais même pas pu me poser ces questions. Je serais morte en couches à 20 ans à mon troisième accouchement, ou de la tuberculose, de la grippe ou d’une autre joyeuseté. On ne s’interrogeait pas beaucoup sur la ménopause à l’époque, la plupart des femmes n’y arrivaient pas. Aujourd’hui j’ai donc une chance incroyable: celle de devenir une vieille dame. > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Les rois mages et Maradona

Aux côtés de Marie et des rois mages, Maradona, le célèbre entraîneur de l’équipe argentine de football, a fait son entrée pendant le Mondial dans cette crèche napolitaine. La tradition veut que les artisans napolitains puissent introduire dans la scène de la Nativité un ou deux personnages qui font l’actualité.

A visiter: Plouf! De la plongée fantastique dans la cachette des saumons au face-à-face féerique avec des ombres, l’exposition de Michel Roggo au Musée d’histoire naturelle de Fribourg surprend, et fascine. 80 clichés rafraîchissants dans lesquels on se noie avec délice. «A l’eau!», jusqu’au 3 octobre. A voir: Tremblez mortels! Le Festival international du film fantastique de Neuchâtel souffle ses 10 cierges et s’offre 80 longs et 50 courts métrages. Avec des zooms sur le cinéma de genre d’ici et du Québec ainsi que sur le réalisateur fou et japonais Sogo Ishii. «NIFFF», du 4 au 11 juillet. A écouter: Sextuor insolite. Entre deux récitals en France, le Groupe Itinérant de Contrebassistes s’arrête au Petit Globe. Cordes originales et poétiques, de quoi illuminer une fin de dimanche après-midi. «Concert Sérénade autour de la contrebasse», 4 juillet, 17 h, Yverdon.

Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


14 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

Les gardiens du folklore

Lutte, lancer du drapeau et cor des Alpes... des activités qui cartonnent auprès des Suisses. Comment expliquer ce phénomène?

D

ésuètes, les traditions suisses? Il faut croire que non! Plus de 200 000 spectateurs sont attendus à la prochaine Fête fédérale de lutte et sports alpestres qui se déroule en août à Frauenfeld (Thurgovie). Et toutes les places assises ont déjà trouvé preneur. Comment expliquer cet intérêt croissant? «Le folklore revient sur le devant de la scène depuis les années 2000 avec la vague du terroir, du développement durable et du tourisme doux», constate Isabelle Raboud-Schüle, ethnologue et directrice-conservatrice du Musée gruérien à Bulle, une institution qui fait la part belle aux traditions et qui observe leur évolution. «Ce besoin d’enracinement répond aussi à des changements tels que la crise économique, la crise sociale, poursuit l’ethnologue. Dans un tel contexte, on peut sentir le besoin de s’appuyer sur des valeurs sûres.»

«Le folklore se reformule tout le temps»

Des images figées? «Le folklore donne une première impression d’immuabilité fédérative des Alpes,relèveIsabelleRaboud-Schüle. Mais dans les faits, il se reformule tout le temps.» Autant dire que les symboles du folklore suscitent l’engouement du marketing, de la politique, du tourisme et de la population. Ainsi, la désalpe, qui est devenue un événement touristique depuis une trentaine d’années, fonc-

tionne parce qu’il y a des éleveurs qui ont adapté cette tradition au public actuel, tout en continuant d’y exprimer une fierté de leur métier. Alors les spectateurs aiment voir des acteurs du monde paysan qui ont encore des racines, tout en se distrayant et en se rassurant. «Car les désalpes ou les combats de reines servent aussi à ne pas voir l’urbanisation du territoire à laquelle personne ne peut ou ne veut renoncer», analyse l’ethnologue.

Le folklore rassemble mais peut aussi exclure

Mais le folklore ne fait pas que rassembler. «Il peut aussi être brandi pour exclure. Les emblèmes identitaires sont parfois récupérés dans le but de se barricader contre d’autres», prévient Isabelle Raboud-Schüle. Cela a été le cas notamment dans les années trente, lorsque le mouvement politique et culturel Défense spirituelle de la Suisse visait l’affirmation des valeurs nationales et la défense contre les totalitarismes fasciste, national-socialiste ou communiste. Plus près de nous, «l’UDC a réutilisé pour son compte des emblèmes suisses, ses dirigeants s’affichent en secouant des cloches de vache et criaient au scandale, car il n’y avait pas de drapeau à l’Expo.02», rappelle la scientifique. Laurence Caille Photos Mathieu Rod / Pierre-Yves Massot-arkive / Céline Michel

Diana Fankhauser aime s’entraîner avec des garçons: «Comme certains sont des choses.»


RÉCIT TRADITIONS

| 15

Diana Fankhauser, 14 ans, lutteuse

«On s’habitue à encaisserr des coups» Dans la famille de Diana Fankhauser, la lutte est une histoire de femmes. Si l’adolescente de 14 ans s’est initiée à la lutte à la culotte, il y a environ cinq ans, c’est parce que sa maman en faisait déjà. Comme sa tante, qui a été sacrée reine de lutte à deux reprises, ses oncles et son grand-père maternel. Une longue chevelure couleur des blés, des yeux bleus, un sourire craquant, une silhouette fine. C’est sûr, l’habitante de Chesalles-surOron (VD) ne correspond pas à la représentation classique du lutteur, soit un grand gaillard baraqué. Membre d’un club de lutteuses bernoises, c’est pourtant avec les

Spectacle complet: Migros a encore 600 billets pour vous

garçons d’Oron que Diana s’entraîne une ne. fois par semaine. as,, «Ils sont sympas, rassure-t-elle. ns Comme certains qu sont plus forts que rendre nd plus lu de moi, je peux apprendre choses.» Ainsi, cette fille qui répond avec assurance bénéficie d’un avantage sur ses adversaires féminines qu’elle affrontera lors de six rencontres cette année, dont la Fête fédérale de lutte féminine à Flumserberg (SG) au mois de septembre. Les murs de sa chambre dans la ferme familiale témoignent de son

En tant que partenaire roi de la Fête fédérale de lutte et de jeux alpestres à Frauenfeld, Migros propose à ses clients un nombre limité de places couvertes et non couvertes en tribune avec 10% de rabais. Les billets sont valables samedi et dimanche au prix de 171 francs (places couvertes) au lieu de 190 francs et 130.50 francs (non couvertes) au lieu de 145 francs, frais de réservation en sus. Sont compris dans le prix les transports publics du domicile jusqu’à Frauenfeld. Les billets à prix réduits sont disponibles le 30 juin dès 9 heures sur le site www.ticketportal.com avec le mot-clé «Migros». Chaque client peut commander deux billets au maximum. L’offre est valable jusqu’à épuisement du stock et peut être achetée exclusivement avec une carte de crédit ou de Postfinance. Aucune commande antérieure au 30 juin ne sera prise en considération. Sponsoring by Fête fédérale de

plus forts que moi, je peux apprendre

lutte, Frauenfeld. 20-22 août 2010

assiduité et des nombreuses participations à des fêtes de lutte. «Je travaille beaucoup à l’école, la lutte me permet de me changer les idées», explique l’écolière. Bien sûr, Diana encaisse des coups. «On s’habitue et puis la sciure, c’est quand même assez doux», glisset-elle. Comme tous les lutteurs, elle en avale parfois. «Ben oui, ça fait partie du sport.» La jeune lutteuse raconte qu’au début, ses camarades ne savaient pas très bien en quoi consistait la lutte. «Ils confondaient avec le catch. Alors je leur ai expliqué et ils trouvent ça bien.» Pas au point, cependant, d’attirer ses copines dans l’arène. «Elles jugent que c’est trop brusque.» C’est vrai qu’en Romandie, les filles lutteuses sont plutôt rares. Ellemême a commencé dans son Emmental natal. Entre deux tournois, elle peut compter sur les conseils de sa maman qui a mis un terme à sa carrière sportive en 2004 à la suite de blessures à répétition. Il n’est pas rare que les deux dames fassent quelques prises ensemble. Sa sœur de 4 ans et son frère de 3 ans sont encore trop jeunes pour s’y mettre. «La lutte, c’est un peu la tradition familiale, mais ce n’est pas une obligation», dit la maman en rigolant. A vérifier dans quelques années! www.frauenschwingen.ch (en allemand)

Lire la suite en pages 17 et 19


SHAKE IT EASY AVEC «SHAKERIA». PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 28.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Le nouveau milkshake «Shakeria» intègre de nombreuses innovations. La plus évidente et la plus originale est bien sûr son emballage en forme de shaker. Il permet de secouer le produit juste avant dégustation afin d’obtenir une mousse onctueuse. Autre nouveauté très pratique: la paille intégrée, pour boire avec classe et simplicité chez vous ou en déplacement.

NOUVEAU 1.90 Shakeria Macchiato 250 ml

NOUVEAU 1.90 Shakeria Vanille bourbon* 250 ml

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 1.90 NOUVEAU 1.90 Shakeria Chocolat suisse* 250 ml

Shakeria Fraise 250 ml


RÉCIT TRADITIONS

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

| 17

Jean-Louis Rudaz, 55 ans, lanceur de drapeau

«On essaie d’imiter le mouvement naturel du drapeau» «C’est un passe-temps qui m’offre un équilibre par rapport à ma vie de tous les jours. Un hobby, presque une passion.» C’est ainsi que Jean-Louis Rudaz, 55 ans, qualifie son activité de lanceur de drapeau. Un art qu’il pratique depuis plus de trente ans avec un plaisir qui se lit sur son visage lorsqu’il fait virevolter son drapeau rouge et blanc sur fond de ciel bleu. Ce qui lui plaît avant tout, c’est «la beauté du geste, la dynamique». «Un drapeau sur un mât, c’est quelque chose de triste, estime le Fribourgeois de Magnedens. On essaie d’imiter le mouvement naturel du drapeau par une petite bise.» Au milieu d’un pré, vêtu d’un bredzon, Jean-Louis Rudaz

intrigue les vaches. Les curieuses brouteuses se rapprochent. Admirent les figures réalisées devant lui, de côté, sous les jambes. Mais dès que le vétéran de la discipline lance le carré de soie jusqu’à une hauteur de 8 à 9 mètres, «Marguerite» et ses copines s’éloignent. Au total, une nonantaine de figures sont recensées. Toutes exigent concentration, précision, force dans les bras ainsi que la capacité à lancer et rattraper aussi bien de la main gauche que de la main droite. Lors des concours, pour lesquels Jean-Louis Rudaz officie parfois comme expert, une série de figures doit être exécutée en trois minutes, sans quitter une zone

déterminée. Condition: la bannière ne doit pas claquer dans l’air. L’exercice n’est pas facile avec un drapeau mesurant 1,20 m2 accroché à un manche de 1,5 m pour un poids total de 600 g. «La difficulté n’est pas le poids, mais le porte-à-faux», explique Jean-Louis Rudaz. Cette année, Jean-Louis Rudaz participera notamment à la Rencontre internationale de cor des Alpes de Nendaz et à la Fête fédérale de lutte à Frauenfeld. Entre deux représentations, ce maître de pratique à l’Institut agricole de Grangeneuve (FR) entraîne une petite dizaine de mordus une fois par semaine. Le lanceur du groupe de cors des

Alpes L’Echo des Montagnes n’a pas transmis le virus du folklore à ses trois enfants. C’est par le chant – le yodle, plus précisément - que ce Fribourgeois à l’accent bolze est devenu lanceur de drapeau. Patriote, Jean-Louis Rudaz? «Je ne suis pas contre la Suisse», répond-il, précisant que le lancer du drapeau était une pratique militaire avant d’être considéré comme folklorique. Il n’y voit pas non plus un lien avec l’agriculture. Mais plutôt avec la nature, la montagne. «En plaine, cela a peut-être un peu moins de charme.» Informations sur le lancer du drapeau et les cours sur le site de l’Association romande des yodleurs: www.wsjv.ch

RÉSULTATS DU SONDAGE EN LIGNE

Le folklore

5%

est artificiel

51 %

ne me fait ni chaud ni froid

44 %

fait partie de mon identité

1698 personnes ont donné leur avis du 7 au 17 juin 2010.

Donnez votre avis sur d’autres thèmes sur notre site internet:

www.migrosmagazine.ch

Jean-Louis Rudaz: «Ce qui me plaît avant tout dans le lancer du drapeau, c’est la beauté du geste.»


DES NOUVEAUTÉS IRRÉSISTIBLES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6 AU 12.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.10 Philadelphia à la ciboulette 200 g

NOUVEAU 4.40

Farmer Soft à la pêche (édition limitée) tendres barres de céréales avec avoine, riz, maïs, froment et morceaux de pêche, 120 g

NOUVEAU 3.60

Miettes de thon ou seiches M-Classic n par ex. miettes de tho s pot en a soj de ile l’hu à iind s tion por es/ pratiqu viduelles, 4 x 60 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 3.30

Wave Chips au wasabi M-Classic chips de pomme de terre ondulées au wasabi, 160 g

NOUVEAU 9.90 Système de recyclage pour le PET, le verre et le papier

NOUVEAU 4.80 Infusion aux herbes Figur Balance Kneipp infusion aromatique et stimulante; pour votre beauté et votre bienêtre, 20 sachets

NOUVEAU 1.80 Pop-corn au wasabi M-Classic légers pop-corn verts au goût incomparable de wasabi, 50 g


RÉCIT TRADITIONS

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

| 19

Nathalie Monory, 42 ans, joueuse de cor des Alpes

«La résonance dans la montagne, c’est quelque chose de fantastique» Une maison en pleine nature, une terrasse avec une vue imprenable sur la vallée du Rhône. C’est à Bieudron, sur la commune de Nendaz (VS), qu’habite Nathalie Monory, 42 ans. Avec son mari, ses deux enfants, et des instruments de musique: notamment un piano, un tambour, une batterie, une trompette et deux cors des Alpes. La musique, Nathalie Monory la vit depuis qu’elle a commencé la trompette dans une fanfare du Chablais vaudois lorsqu’elle avait 10 ans. Elle a poursuivi ses gammes au Conservatoire de Lausanne, où elle a décroché un diplôme d’enseignement ainsi qu’une virtuosité. Et puis, elle y rencontre une amie qui jouait du cor des Alpes. De fil en aiguille, elle suit des cours auprès de Jozsef Molnar, une sommité en la matière. C’était il y a onze ans. Aujourd’hui, elle pratique le cor avec le groupe et le quatuor de Nendaz et fait également partie du trio féminin Donnacor.

Nathalie Monory et son instrument long de 3,4 mètres.

Parallèlement, elle enseigne lors des stages organisés par l’office du tourisme de Nendaz qui s’est profilé avec les années comme la capitale du cor des Alpes. C’est là d’ailleurs que se produiront 200 joueurs venus de Suisse, de France, d’Allemagne, d’Italie, de Belgique, des Etats-Unis à l’occasion du Festival international de cor des Alpes en juillet. Un événement auquel Nathalie Monory, membre du comité d’organisation, se réjouit de participer. «La résonance dans la montagne, c’est quelque chose de fantastique.» Jouer en extérieur de cet instrument de communication des bergers qui peut porter jusqu’à 10 kilomètres, c’est un plaisir, pour la musicienne professionnelle. «On recherche des endroits offrant un bon écho.» www.nendazcordesalpes.ch du 23 au 25 juillet à Nendaz

Publicité

Bon pour une offre SCALA 3plus

-

<

-

<

Pour profiter de votre retraite et protéger vos proches

Madame

Prénom: Rue/n°: NPA/localité: Date de naissance: Profession: Nationalité:

C on s e i Tél.: 08 l gratuit: 00 881 Fax: 08 882 0 w w w.g 0 888 020 e ne r scala3 ali.ch/ plu s

SCALA 3plus est votre assurance-vie liée à des fonds assortie des avantages fiscaux du pilier 3a. Constituez-vous avec SCALA 3plus un capital vieillesse librement disponible. Et grâce à la couverture d’assurance incluse, vous, votre famille ou votre partenaire êtes protégés dès aujourd’hui contre les conséquences financières d’un événement inattendu. En outre, vous pouvez déduire vos primes du revenu imposable et économiser ainsi des centaines de francs d’impôts par an. Demandez maintenant une documentation gratuite!

Monsieur Nom:

Permis de séjour

B

C

Tél. privé: Tél. professionnel: E-mail: Prime mensuelle souhaitée: CHF 569.– (max.)* CHF 300.– CHF 200.– CHF 150.– autre montant CHF (au moins CHF 100.–)

* Les salariés peuvent déduire CHF 6 566.– par an du revenu imposable; pour les indépendants, ce montant peut même atteindre CHF 32 832.– (état 2010).

Mon numéro Cumulus:

2099

Mode de paiement souhaité: mensuel trimestriel* semestriel* annuel* Je paie par: LSV/DD* bulletin de versement * En optant pour ces modes de paiement, vous profitez de prestations plus élevées. Recevez 2500 points CUMULUS à la conclusion du contrat Valable uniquement chez GENERALI Direct

Le numéro CUMULUS (voir sur la carte CUMULUS, en dessous du code-barres) est utilisé exclusivement pour l’attribution du cadeau de souscription et sera ensuite supprimé.

Envoyez ce coupon aujourd’hui même à: GENERALI Direct, Case postale 1038, 8134 Adliswil 1, ou au numéro de fax gratuit 0800 888 020. Tél. gratuit: 0800 881 882, www.generali.ch/scala3plus

1122/9975

-

e t papa Maman CHF 3 000.t me t ten chaque annee s e de cot urs vieux jour i s pour le nomisent ain e t eco 0.- d’impots ... CHF 83

Oui, j’aimerais mieux connaître les avantages de SCALA 3plus. Veuillez m’envoyer gratuitement et sans engagement de ma part une offre personnalisée.

Date limite d’envoi: 30 juillet 2010


20 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

Tranches de vie d’adolescents

A Yverdon, la cinéaste Béatrice Bakhti a suivi sept adolescents durant sept ans. Résultat: «Romans d’ados», quatre documentaires édifiants qui passent actuellement dans les salles de Suisse romande. Retour sur cette expérience singulière avec la réalisatrice et deux familles.

E

n moyenne, avec l’équipe, nous allions rencontrer les ados une fois par mois. Je les appelais toutes les semaines. Nous avons plus de 400 heures d’enregistrement.» Psychologue de formation, Béatrice Bakhti, 51 ans, s’est lancée dans un énorme travail d’investigation sur sept ans. Non pas dans un but scientifique, mais de partage. «On a tous en soi un bout de son adolescence. On aime la comprendre. Quand j’ai commencé, mes fils allaient traverser cette période. Le tournage m’a aidée à prendre de la distance.»

Les jeunes s’expriment avec spontanéité, heureux qu’on leur donne la parole. Il y a bien sûr eu des hauts et des bas. «Par moments, ils refusaient de me répondre au téléphone. Le plus difficile, avec tous, reste la période entre 15 et 16 ans.» Sorties, premières cuites et expériences sexuelles, rapports conflictuels avec les parents: le tableau est parfois noir. «J’ai constaté que les pères étaient absents. J’ai essayé d’en inclure certains, qui ont refusé. Cela m’a interpellée, ainsi que le fait que ça puisse avoir autant d’im-

pact sur les ados.» Face à certaines situations, la cinéaste a demandé les conseils d’un psychologue extérieur, «lorsque j’étais témoin de choses qui me dépassaient». Avec le temps, jeunes et parents sont devenus moins méfiants. «Il n’y a eu que peu de censure. Seulement deux séquences. Tous se sont reconnus. Ils avaient peur du jugement des autres. Et aujourd’hui, le public les remercie.» Virginie Jobé Photos Mathieu Rod

«Romans d’ados», le documentaire Aurélie la romantique, Jordann le bad boy, Mélanie l’impatiente, Rachel la rêveuse, Thys le bon gars, Virginie l’effrontée et Xavier le philosophe débutent l’aventure à 12 ans. «La fin de l’innocence» les présente tantôt pleins d’espoirs, tantôt maltraités par leurs camarades de classe. Les conflits avec les parents apparaissent. Et s’installent vraiment dans le

deuxième épisode, «La crise». Qu’ils vivent dans une famille recomposée, monoparentale ou avec père et mère, les ados se rebellent contre les adultes. A 16 ans, dans «Les illusions perdues», chacun cherche sa voie. Amour, sexe, travail, beuveries, potes et surtout le plus loin possible de la maison. La quatrième partie, «Adultes mais pas trop», met en

avant leur arrivée à la majorité. Ou quand liberté devient synonyme de responsabilités. Impossible de ne pas se retrouver dans ses films à la fois frais et graves. Parent, enfant ou ancien ado, on ne peut que vibrer devant ses instants de vérité. A voir absolument. Infos: www.romansdados.com et www.troubadour-films.com


RÉCIT SOCIÉTÉ

| 21

La mère: Martine Weibel-Brunner, 53 ans, enseignante et éducatrice Le beau-père: Jacques Weibel, 46 ans, indépendant La rêveuse: Rachel Brunner, 20 ans, apprentie bibliothécaire «L’intimité vient à être perturbée. On nous a regardés au microscope, remarque Jacques. La première fois, ce n’est pas simple de se voir en images. On a des regrets. Et puis, ça passe. Il faut assumer.» Et sa femme de renchérir: «Tout le monde rêve d’une famille parfaite, comme dans un catalogue. La vraie vie ne l’est pas. C’est ça, le choc. On finit par se dire, et alors, on reste tous faillibles.» Ils se souviennent de la première fois où ils ont vu le film, en novembre 2009, avec les autres participants. Des images fortes, devant lesquelles la maman se cache les yeux, le beau-père s’enfonce dans son siège, «de grands moments de solitude. Pourtant, nous avons peu utilisé notre droit de censure.» Plusieurs mois passeront avant qu’ils ne réussissent à en parler en famille, après la présentation du documentaire au festival Visions du réel, à Nyon. Rachel s’en étonne encore: «J’ai porté ce fardeau pendant si longtemps? C’est horrible. J’avais une telle appréhension de la réaction du public.» Aujourd’hui, ils en rient. Et débattent de leur évolution librement. Durant le tournage, Martine et Jacques se sont séparés quelque temps. Rachel l’évoque dans le film. «Je ne savais pas ce qui allait sortir. Je me suis excusée auprès d’eux d’avoir dévoilé cette histoire, de les mettre dans une position de malaise.» Jacques l’a vécu de manière très intense. «On avait mis de la pommade, enterré cet épisode. Et puis, c’est ressorti. Les enfants mettent en lumière les fantômes, le cauchemar arrive.» Jacques a dû faire face aux colères de sa belle-fille. «Je n’ai jamais cherché à

remplacer son père. Il a fallu trouver ma place, un peu en retrait, parfois peu reconnu. Dire que je ne me suis pas impliqué reste toutefois faux.» Dans le documentaire, pères et maris semblent souvent absents lorsque leurs enfants grandissent. Une réalité? «J’entends tout le temps, où sont les hommes? Mais je n’ai pas encore entendu de bonne réponse, signale Martine. Voici la mienne: si je prends les pères de ma génération, je constate qu’ils brillaient par leur absence. La cinéaste n’a pas fait un choix délibéré. Qui se confie à son père à l’adolescence?» Les déboires amoureux, le premier rapport sexuel, les soucis qui en découlent, Rachel n’a rien caché, mis à part ses sorties. «J’étais sensible au regard des autres. La caméra était très intime. Je préférais raconter ensuite, après analyse, mes soirées.» Martine estime que le documentaire a été un plus pour sa fille. De pouvoir exprimer sa souffrance, ses inquiétudes. «La cinéaste Béatrice Bakhti est devenue un adulte référent pour Rachel. De mon côté, me voir défaite à une certaine période a eu un effet thérapeutique. Je me suis reprise en main. On parle de crise d’ado, mais c’est une crise de la famille. On doit faire le deuil du petit enfant.» Rachel se prend-elle pour une star maintenant? «Plutôt comme une représentante de l’adolescence. Les jeunes peuvent s’imaginer à ma place. La thérapie familiale filmée, c’est pas rien. J’ai la chance d’avoir des parents qui ont fait ce qu’il fallait pour stimuler mon intelligence. Je me rends compte que ce n’est pas le cas de tout le monde.»

«La caméra était très intime»


20% DE RÉDUCTION. SUR TOUTE LA GAMME ZOÉ. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6 AU 12.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

19.90

au lieu de 24.90

Crème de jour Zoé Effect PowerPeptid IP 15 50 ml

11.60

au lieu de 14.50

Crème de jour raffermissante Zoé Revital protection U. V. 50 ml

13.20

au lieu de 16.50

23.60

10.80

Zoé Effect PhytoCellTec Night Renewal Booster 30 ml

Crème de jour Zoé UltraSensitive protection U. V. 50 ml

au lieu de 29.50

au lieu de 13.50

Roll-on rafraîchissant pour les yeux Zoé Moist Protect 15 ml


RÉCIT SOCIÉTÉ

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

| 23

La mère: Danielle Borkowsky, 56 ans, enseignante Le père: Gilles Boss, 55 ans, laborant Le philosophe: Xavier Boss, 20 ans, en stage, compte commencer l’école d’ingénieurs «A mon avis, le film est plus utile aux parents qu’aux enfants. Je ne suis pas sûr que les jeunes puissent s’identifier à l’un de nous.» Xavier, sur une terrasse, salue les passants, serre des mains, fait la bise, répond au téléphone. La consécration après le film? «J’ai pensé que ça lui montait à la tête. Mais peut-être qu’il aurait été comme cela de toute façon, déclare sa mère. C’est un type populaire.» Des sept ans partagés avec une équipe de tournage, la famille garde plutôt de bons souvenirs. Même si… «On se voit vieillir, souligne Danielle. J’ai des rides, je ne me tiens pas droite. Mais cela reste émouvant de revoir Xavier à 12 ans. Je ne me rappelais plus qu’il avait un visage rond. Et une grande sensibilité.» Au début, Xavier s’est abandonné aux confidences. Enfin, pas trop. Ses parents l’avaient mis en garde. «En grandissant, j’ai commencé à me préparer avant la venue de la cinéaste. Je me demandais ce qui l’intéresserait. Et comme ça, j’évitais de m’exprimer sur ce qui me dérangeait.» Amour et sexe par exemple. «Les adultes aussi en parlent peu…» Une entente difficile avec sa mère l’a poussé à la provocation. Dans le documentaire, on le voit déclarer qu’il souhaiterait que son père la quitte. «Je lui ai dit avant que le film sorte. On en a discuté.» Danielle ne s’en est pas émue. «On voit son petit sourire à la fin de la séquence. Une mère n’a pas toujours le beau rôle. Xavier prétend que ça a été contreproductif que je sois souvent sur son dos.» Un 14 février, Gilles et Danielle ont décidé de s’écrire mutuellement les raisons pour lesquelles ils restaient ensemble. «La Saint-Valentin demeure la fête des fleuristes. Et

«On ne voit pas beaucoup les pères, mais mentalement, ils sont là» notre démarche n’avait rien à voir avec la présence des caméras», tient à souligner le père. «Il faut avancer, ne pas traîner de casseroles, ajoute la mère. Parfois, on se dit que l’on n’est pas normal parce qu’on n’a pas divorcé. Le coucher sur le papier donne une autre dimension.» Seul, Xavier admet être «ravi» de son éducation. «Mes parents m’ont apporté plus que ce que j’aurais pu demander. Leur couple reste un exemple. Malgré leurs désaccords,

ils arrivent à vivre ensemble.» Xavier n’a jamais trouvé son père absent dans la réalité, mais plus dans le documentaire. Comme pour les autres participants. «Si j’ai un peu d’humour, c’est grâce à Gilles. On ne voit pas beaucoup les pères, mais mentalement, ils sont là. On parle beaucoup d’eux.» Qu’en pense le principal intéressé? «Ma femme est plus présente que moi dans le film. Ça ne me dérange pas. Je suis content d’apparaître avec mon fils

lors d’une manifestation, un moment fort.» Au final, reste une «expérience», une «aventure de plus». «Ce qui me semble bizarre, c’est de savoir que cette tranche de vie demeurera tout le temps la même, figée par le film», confie Danielle. «La vie est un gag», philosophait l’adolescent Xavier. Qu’en retient le jeune adulte? «Je vais utiliser le documentaire comme une carte de visite pour mes futurs patrons. Il donne une bonne image de moi.»


24 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

Jean Garzoni, septante ans de chasse aux serpents L’octogénaire qui a fondé le Vivarium de Lausanne a parcouru le monde entier sur la trace des reptiles et des scorpions. Rencontre avec un dur à cuire qui ne croit qu’au terrain et abomine le sentimentalisme animalier contemporain.

Ç

a fait longtemps que je trafique là-dedans.» Difficile de donner tort à Jean Garzoni, 80 ans, la Gauloise bleue facile et sans filtre: il a créé le Vivarium de Lausanne voici quarante ans – «un des plus grands emplacements pour les serpents venimeux en Europe» – et les reptiles, il les pratique depuis l’enfance, soit plus de septante ans.

«Je voulais comprendre ces serpents que je voyais»

Si, enfant, Jean Garzoni s’est intéressé «à ces bêtes-là», c’est parce que personne ne pouvait les lui expliquer. «J’étais têtu, je voulais comprendre ces serpents, ces lézards, que je voyais. J’étais tout le temps dans la nature, c’était à Lausanne en 1938 ou 40, dans des endroits où aujourd’hui il n’y a plus que des bâtiments.» Une passion qui amènera bientôt l’adulte, devenu entrepreneur en construction, à ne plus s’occuper que de reptiles, de batraciens ou de scorpions. Et à traquer cette faune dans toutes les parties du monde, pour son propre compte ou celui d’organismes comme l’Institut Pasteur, l’OMS, le CNRS, la Croix-Rouge, ou encore les pompiers ou la police. «Toujours avec le même but, voir non pas des reptiles, mais découvrir quelque chose que je ne connaissais pas. Je ne suis pas fanatique d’une espèce

particulière de serpent, mais de la vie qu’ils représentent.» L’une des expériences les plus marquantes de Jean Garzoni est celle qu’il a vécue trois semaines seul dans le Sahara, à la recherche de fossiles et de scorpions: «On apprend à se connaître, à connaître sa vie, à se retrouver soi-même. A savoir que, quand on vit, on peut toujours trouver des solutions, à condition de ne jamais paniquer, d’être tranquille.» Apprentissage, aussi, d’une donnée fondamentale selon Jean Garzoni: «La nature est forte, dure, directe. Dans un nid, quand il y a trop de petits, ils en foutent un par-dessus bord. Il n’y a pas de sentiment, ce qui compte c’est la survie générale des autres.»

Des coups de gueule

Alors, le sentimentalisme contemporain l’insupporte: «On dit, pauvre petite bête, oh comme elle est jolie. Les gens qui veulent remettre les animaux dans la nature, des fois ils feraient mieux de les mettre plutôt au frigo. Quand on veut remettre quelque chose dans la nature, la nature va l’éliminer.» Et puis il y a eu la tragédie de 1976. Cette année-là Jean Garzoni se rend à Abou Simbel en Egypte où la création du lac Nasser a fait remonter scorpions et serpents vers les villages, dans les hauteurs.

«En une nuit j’ai attrapé 35 vipères et 180 scorpions, les villageois étaient ravis, ils voulaient qu’on revienne. Mais la vie en a décidé autrement.»

Survivant d’un crash aérien

Au retour, en effet, le petit avion des chasseurs de serpents, pris dans de fortes pluies, se crashe en Italie. Sur les six passagers, trois survivants – dont Garzoni – et trois morts, dont son copain, qui l’accompagnait partout en Afrique, le Martignerain Pierre Gianadda, à la mémoire duquel son frère Léonard créera la fameuse fondation. Une nouvelle Gauloise bleue, pour affirmer que si le danger existe toujours avec les serpents venimeux, là encore c’est la connaissance qui fait toute la différence: «Si on connaît l’animal, si on sait qu’un serpent ça voit mal, ça n’a pas d’oreilles, on n’aura pas peur, on n’essaiera pas de le taper, il ne se sentira pas menacé et n’attaquera pas. La connaissance conduit aussi à la prudence.» Après toutes ces aventures, Jean Garzoni sait que le mieux se montre parfois ennemi du bien. Il raconte le film qu’il a réalisé pour inciter à la protection des lézards du sud marocain appelés «dobs». «Des animaux d’une grande beauté, qui changent de couleur et peuvent vivre en ne


RÉCIT VIVARIUM DE LAUSANNE Jean Garzoni a créé le Vivarium de Lausanne il y a quarante ans.

| 25

Un dragon d’eau d’Asie du Sud-Est.

mangeant qu’une fois par année. Quand les Américains ont vu ça ils se sont précipités pour en acheter en masse. Ce film de protection s’est changé en film de destruction.» Aujourd’hui, le même credo, la même obsession anime Jean Garzoni: «Connaître pour protéger». Le serpent, explique-t-il, a toujours été «source de légendes. C’est comme la religion qui a créé des symboles du mal pour éviter qu’on le touche.» Pour lui, cette connaissance qui permet de vaincre la peur ne s’est jamais trouvée dans les livres. «Les photos, les textes, internet c’est très bien, on connaît les bêtes mais pas la vie des bêtes.» Le terrain, il n’y a que ça de vrai. C’est pour cela qu’il propose des expositions itinérantes dans les écoles, pour cela qu’il a créé, derrière le vivarium, un espace en plein air consacré aux batraciens et reptiles de Suisse. Par

amour du concret: «Dans nos expositions, on présente toujours un serpent de manipulation, que les enfants peuvent toucher et sur lequel on peut montrer comment sont les dents, où est le sexe, etc.» En l’occurrence un python, «plus grand et moins fragiles que nos serpents suisses». Il s’agit en somme, pour Jean Garzoni, de soigner l’ignorance à la racine. «Un enfant, si on lui dit qu’il faut avoir peur des serpents, trimballera cette peur toute sa vie, la transmettra à ses propres enfants.» Tandis qu’au contraire un môme à qui «on aura montré ce qu’est réellement ce genre de bêtes, ça fait double effet, il ira emmerder ses parents, les obligera à devenir eux-mêmes plus conscients de la réalité».

Laurent Nicolet Photos Laurent de Senarclens

Pour en savoir plus: www.vivarium-lausanne.ch


ALLEZ À LA PÊCHE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6

pter: L’essayer, c’est l’ado x au crevettes grillées sur asperges. Recette alin -m www.saison.ch/m

3.75

au lieu de 4.70

Bâtonnets de merlu surgelés 450 g

5.90

au lieu de 7.40

Bâtonnets de colin, MSC surgelés 750 g

3.60

au lieu de 4.50

Bâtonnets de Pangasius surgelés 300 g

Société coopérative Migros Valais * En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.10

au lieu de 3.90

Bâtonnets d’aiglefin surgelés 300 g

11.–

Filets de dos de cabillaud du Pacifique, MSC surgelés 400 g


MIRACULEUSE! AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

11.–

Crevettes Luxor décortiquées surgelées 500 g

11.–

Crevettes Black Tiger surgelées 500 g

9.80

Saumon fumé prétranché, bio élevage d’Écosse 100 g

4.50

Crevettes en saumure, MSC sauvages, de l’Atlantique nord-ouest 80 g

2.95

au lieu de 3.70

5.50

Médaillons de thon blanc au lard MSC les 100 g

20 % de réduction sur tout l’assortiment de saumon frais de Norvège p. ex. filet de saumon sans peau, élevage de Norvège les 100 g

9.90

Brochettes de crevettes marinées, bio élevage d’Équateur 200 g

3.30

Suprême de colin noir, MSC* à l’étal poissonnerie sauvage, de l’Atlantique nord-est les 100 g


GASTRONOMIE ESPAGNOLE. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

er Envie de vous évad ? la el pa la au pays de e pl m si Rien de plus sur avec notre recette -malin www.saison.ch/m

3.30

Citrons, bio Afrique du Sud le filet de 3

2.20

Ailerons de poulet Optigal épicés* Suisse les 100 g

1.20 Ail Argentine la pièce

6.50

Poivron orange Pays-Bas le kg

3.–

6.90

Paella sans riz Luxor surgelée 600 g

Société coopérative Migros Valais * En vente dans les plus grands magasins Migros.

Crevettes d’eau froide, MSC* à l’étal poissonnerie sauvages, Atlantique nord-ouest les 100 g

2.65

Petits pois extra-fins surgelée, 500 g


Migros Magazine 26, 28 juin 2010

CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

| 29

Terriens, déshabillez-vous! A l’heure où je vous parle se tient un important colloque aux confins de l’univers. Figurez-vous qu’on y parle de nous. Nous sommes même au cœur des conversations. Tous les médias ouvrent sur des titres du genre «Faut-il permettre aux Terriens d’être habillés?», «Est-il concevable que les Terriens avancent masqués, voilés dans l’Univers!», «Gare aux Terriens, la transparence et la sécurité de l’Univers n’est plus assurée!», «Les humains forment une tache habillée dans l’Univers!»

Jean-François Duval, journaliste

Figurez-vous aussi que tous les participants à ce sommet intergalactique (nous n’y sommes pas

conviés, car on nous juge plongés dans les ténèbres de l’obscurantisme) étaient parfaitement nus! Nus comme Eve et Adam. Il y avait là toutes sortes de peuples venus de dizaines de milliards de galaxies différentes. Ils différaient certes par certains aspects, mais une chose au moins leur était commune: la nudité. La nudité était une Loi, une règle de vie en communauté qu’on avait partout adoptée depuis toujours, car ainsi rien n’empêchait de percevoir les êtres dans leur vérité ultime. Le corps n’estil pas le reflet direct de l’âme? Un quelconque habillement eût manifestement été

une gêne, un obstacle à la perception claire et exacte des gens. Tous se demandaient donc quelle mouche avait piqué les humains pour qu’ils prennent goût au vêtement, et s’en déguisent pour échapper au regard. «Les rigueurs du climat, la pudeur n’expliquent rien! s’exclamait-on. Ces Terriens ont tout simplement peur d’être réellement vus et identifiés. Dès le départ, leur Dieu les a habillés d’une feuille de vigne, qui est l’indice, la marque de leur propension à mentir, tromper, séduire, induire en erreur. Cette feuille de vigne dès le début a signalé à l’Univers entier que le peuple de la Terre n’est pas honnête. Leur Dieu leur a collé ce vêtement en guise de marque d’infamie! Et les humains n’ont pas cessé de le décliner sous les formes les plus sophistiquées et ridicules, obéissant à des modes qui sont de perpétuels sacrifices aux jeux des illusions.» Plusieurs commissions intergalactiques craignaient que le phénomène ne se propage. N’y

avait-il pas là de quoi pervertir l’ordre naturel de l’Univers, sa paix et son harmonie ? La position générale était celle-ci: «Si les Terriens veulent rejoindre notre communauté intergalactique, il faut exiger qu’ils se dépouillent et partagent notre nudité. Que tout le monde soit nu, on y verra plus clair! Telle est notre règle, aux Terriens de s’en accommoder!»

«D’ailleurs, relevait-on, les Terriens savent pertinemment que l’habit ne fait pas le moine. Leur

propre logique le leur commande: que le port d’un vêtement, de TOUT vêtement soit interdit!» «Oui, rétorquait-on, mais le besoin de se vêtir est profondément inscrit dans la culture de cette espèce... Qu’attendre d’elle alors qu’elle adore se tatouer, se maquiller, se poudrer le nez, se faire refaire les nénés ou rehausser le cul. Elle n’a de cesse de jeter un voile sur la vérité de l’âme, celle qui règne dans les cœurs. La recherche et le goût des apparences, comme l’avait vu leur philosophe Rousseau, sont quasi constitutifs de leur être. Ces Terriens vivent dans l’oppression, le diktat du paraître, de la mode et de la séduction! Libérons-les!» Chère lectrice, cher lecteur, je parie que vous n’avez pas entendu parler de ce sommet intergalactique ni des enjeux qui l’agitent. Très bientôt cependant, je peux vous l’annoncer en primeur, un grand concert de voix tombera du ciel sur nous et voici ce qui sera proclamé: «Terriens, ôtez vos manteaux, chemises, jupes, pantalons, bikinis, vos soutifs, vos slips, vos strings, burqas et vos niqabs! Sortez de la séduction, du mensonge, de la fausse honte, de la pudeur déplacée... Cessez d’être hypocrites! Oui, encore un effort, Terriens, si vous voulez un jour devenir citoyen d’un Univers libre et tout à fait éclairé!»

Publicité

859 livraisons de pizzas. 312 derniers trains ratés. 1 nouvelle cause de leucémie découverte. Votre don nous permet de soutenir les chercheurs qui s’engagent dans la lutte contre le cancer. Grâce à vous, de plus en plus de personnes ont une chance de guérison. CP 30-3090-1


30 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

Régine: «Je sors encore pas mal. Mais, par malheur, il n’y a plus personne qui fait la fête très tard.»

«Je suis une femme très solitaire»

Régine publie un livre de confidences, dédié à son fils décédé il y a quatre ans. Dans son appartement parisien, la «reine de la nuit» nous reçoit sans chichi, une tasse de thé à la main, des pantoufles roses aux pieds. Et sous l’œil attentif de son propre portrait peint, suspendu au-dessus de la cheminée.


ENTRETIEN RÉGINE

Merci beaucoup de m’accueillir chez vous.

Non mais, écoutez…

J’étais très inquiète puisque nous avions rendez-vous dans votre bureau. Et vous haïssez les bureaux!

Oui, en fait, mon bureau ne ressemble pas à un bureau. Ça pourrait être un appartement. Les bureaux m’insupportent. Je refuse d’y entrer. J’ai vu celui de mon percepteur, du mec de l’EDF qui me demandait de l’argent. Tellement d’endroits où j’allais pleurer quand je n’avais pas un sou.

| 31

Bio express

je suis obligée de me rendormir et ça, ça m’énerve. Je navigue, je lis.

euh… Je n’aime pas les femelles, j’aime les femmes.

Naît en 1929 dans la banlieue de Bruxelles. A la maison, elle parle le yiddish et le polonais. Son père, Joseph, perd sa boulangerie au jeu. La famille s’installe alors à Paris, quand Régine a 7 ans. Toba, sa mère, «cette femme», part peu de temps après pour l’Argentine. Régine ne la reverra plus. Elle passera son enfance dans différentes pensions. A 16 ans, elle gère le bistrot parisien de son père, La Lumière-de-Belleville. En 1947, elle épouse Paul. Son fils, Lionel Rotcage, naît l’année suivante. Régine divorce et commence à se faire un nom dans le monde de la nuit. Elle reprend un bar, le Whisky-à-Gogo, puis crée Chez Régine. Suivront une vingtaine de clubs à travers le monde. Au début des années 60, elle se lance dans la chanson avec des textes de Gainsbourg, et Aznavour, entre autres. Parmi ses succès: «Les p’tits papiers», «La grande Zoa». Actrice, elle joue dans «Les Ripoux» ou encore dans «Robert et Robert». Elle a déjà publié trois livres, dont «Appelez-moi par mon prénom». Elle sera mariée plus de trente ans à Roger Choukroun. En 1995, elle reçoit la Légion d’honneur. Son fils décède en 2006, d’un cancer des poumons.

«100 ans de solitude» de Gabriel García Márquez, par exemple.

C’est-à-dire?

Vous préférez travailler sur votre lit, non?

La moitié de mon lit est utilisée comme bureau. Et je ne l’échangeraispascontreunmari(rires).Quand je dors, je ne bouge pas. Je me mets dans un coin et c’est fini. Dès que je me réveille, comme je suis active tout de suite, j’aime bien trouver les choses que j’ai mises en place. Et vous ne dormez toujours que trois heures par nuit?

Je ne dors que trois heures d’un seul coup, oui. Je sors encore pas mal. Mais, par malheur, il n’y a plus personne qui fait la fête très tard. Donc,

Oui, car je suis une femme très solitaire. Je le relis tous les sept ans et j’y trouve toujours quelque chose de nouveau. Et je crois que c’est comme pour les mariages, il faut se renouveler. Parce que les gens, au bout de sept ans, ils en ont marre, alors ils divorcent. Mon premier divorce, c’était après sept ans. La deuxième fois, vous êtes restée mariée plus longtemps…

Un accident. Etant donné que je voyageais beaucoup, j’ai dû voir mon mari quinze ans en tout. Il ne parlait pas du tout. Par contre, il m’écrivait de très longues lettres. Je les ai ressorties il y a peu. Il disait toujours la même chose. Des reproches, de la jalousie par rapport aux personnes qui travaillaient pour moi. Il terminait par: cela n’empêche pas que tu seras toujours mon éternel amour. Il mentait, il n’y a pas d’éternel amour. Mon éternel amour, c’est mon amour de la guerre, parce qu’on n’a pas eu le temps de se dire des choses... vilaines. Il s’appelait Claude…

J’avais 14 ans, c’était une façon pure de s’aimer. Et violente, car nous avions des rapports très poussés pour mon jeune âge. Il avait bien l’intention de m’épouser quand j’aurais 15 ans (Claude a été déporté juste avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, ndlr.). Peut-être que j’aurais été une mère, avec six gosses, et que j’en aurais eu ras le bol, que je me serais dit, qu’ils se marient et qu’ils foutent le camp. Je ne sais pas, peut-être. J’ai fait beaucoup d’avortements, seule. Vous dites le mot avortement maintenant? Vous préférez utiliser «fausses couches» dans votre livre…

Oui, avortement, c’est pareil. Avortement, pourquoi je le dis, parce que j’ai une grande amitié avec Simone Veil. J’aimerais lui ressembler, mais je pense ne jamais y arriver. Elle est d’une bonté, elle n’a pas de haine, pas de rancune. Vous êtes féministe?

Je le suis, mais pas dans le sens

J’aime celles qui ont réalisé des choses, les vraies femmes. Les femelles, ce sont des petites bonnes femmes qui ne servent pas à grand-chose. Les «femmes de»?

Non, pourquoi ne pas être la «femme de»? Je me suis quand même appelée Régine Choukroun pendant des années. C’est plutôt mon mari qui était dérangé. J’avais une nounou qui avait raconté qu’il était secrétaire. Il était furieux! J’ai dû écrire à toute la presse que mon mari n’était pas secrétaire (rires). Je crois que je fais partie des femmes qui sont immariables. Vous traitez d’imbéciles ceux qui vous nomment la «reine de la nuit». Pourtant, l’un de vos albums possède ce titre.

Encore un accident. Jacques Morali m’a fait ce titre. Je déteste le chanter, je ne le chante plus. Cela ressemble à reine d’un jour, qui ne dure pas. Moi, j’aime ce qui dure.

Le mot réussite ne vous convient pas plus.

Non, réussite est un mot… Vous avez quelqu’un de la Star Academy qui sort un disque et «ah quelle réussite!» Non! On demande vraiment presque au dernier moment, au dernier souffle, si on a réussi sa vie. Familiale, psychologique, interne, extérieure et euh… Bon, j’ai réussi beaucoup de choses, c’est vrai. Et puis, je les ai arrêtées, parce que j’en avais marre. Mais, je suis un personnage qui depuis cinquante ans occupe la presse, c’est déjà pas mal. J’ai inventé les discothèques, ce qui n’est pas une petite affaire. Si j’avais su, j’aurais déposé le nom. Enfin, c’est bien d’être copié. J’ai créé 23 clubs à travers le monde. Le dernier club date de 2007, au Kazakhstan.

Un endroit où je m’amuse beaucoup, très gai. Je suis amie avec le président, un homme charmant. «Chez Régine», votre première boîte, vous laissiez entrer les clients selon la qualité de leurs chaussures.


Soyons réa l istes, dema ndons l’impossible! Ce slogan du chef révolutionnaire cubain Che Guevara semble avoir été écrit tout spécialement pour les concepteurs des véhi cules Dacia. Depuis 2004 en effet, le groupe a révolutionné le marché en proposant des modèles généreux à de tout petits prix. Dacia, qui a vendu plus d’un million de véhicules à ce jour, est le seul constructeur à afficher pour la cinquième année consécutive une croissance à deux chiffres.

4 4

pour tous, dès Fr. 19 900.– DACIA DUSTER: UN PRIX RÉVOLUTIONNAIREMENT BAS!

Proposé à seulement Fr. 19 900.–, Dacia Duster est le 4x4 le plus concurrentiel de sa catégorie. Le tout-terrain est de plus très économique puisqu il ne consomme que 5,6 l aux 100 km dans sa version diesel. Les intervalles «Il est grand temps de faire une nouvelle révolution.» de service ont par ailleurs été réduits, ce qui présente également un net avantage Et la «success story» ne s arrête pas là: en termes de coûts. avec Dacia Duster, la marque propose COMPACT DE L EXTÉRIEUR, désormais aussi un véhicule tout terSPACIEUX À L INTÉRIEUR rain. Fidèle aux valeurs du groupe, le sixième modèle de la marque offre un excellent rapport prix/espace intérieur, Dacia Duster combine les lignes mode faibles coûts d exploitation, une sé- dernes d un tout-terrain, un habitacle curité élevée et une fiabilité éprouvée. spacieux et de l espace pour les bagages. En capacité maximale, l espace De quoi faire pâlir la concurrence!

Autre particularité: il dispose d une 6e vitesse et d un 1er rapport très court qui facilite l ascension des côtes. FIABLE ET ÉCONOMI UE

Dacia Duster existe au choix en deux motorisations: un modèle essence 1,6 l et un modèle diesel 1,5 l au couple plus élevé. Le quatre cylindres, qui figure au rang des constructions Renault éprouvées, répond à tous les critères Dacia, que ce soit en termes de coûts, de chargement totalise pas moins de de robustesse ou de maintenance. 1604 l. Avec une longueur totale de 3 ANS DE GARANTIE 4,31 m et une largeur de 2 m (rétroSUR LES VÉHICULES NEUFS viseurs compris), Dacia Duster est aussi à l aise sur des terrains escarpés qu en ville. Il affiche ainsi les dimensions Convaincue de la qualité de ses véhiintérieures et extérieures du segment cules, la filiale de Renault propose une supérieur des berlines compactes, le garantie de trois ans (ou 100 000 km) tout au prix des petites citadines – une sur tous les véhicules neufs, à laquelle s ajoutent une garantie de deux ans sur vraie révolution! la peinture et une garantie anticorrosion de six ans. ROBUSTE ET FONCTIONNEL

Pour en savoir davantage sur ce véComme tous les véhicules de la hicule révolutionnaire, composez le marque, Dacia Duster se distingue 0800 000 220 ou tapez www.dacia.ch. par sa grande robustesse et par son extrême fiabilité. Avec sa garde au sol de 21 cm, le 4x4 est capable de partir à l assaut de n importe quel sentier.

Duster 4x4 Lauréate 1.6 105, 1 598 cm 3, 5 portes, consommation de carburant 8,0 l/100 km, émissions de CO2 185 g/km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 24 700.–; Duster 4x4 1.6 110, 5 portes, Fr. 19 900.–. Garantie: 36 mois/100 000 km (au 1er des 2 termes atteint).


ENTRETIEN RÉGINE

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

| 33

J’étais bien obligée puisque pour y accéder, il y avait un escalier très raide. Je me trouvais derrière le bar et je voyais d’abord les chaussures, qui ont une grande importance à mes yeux. J’en ai vu, des pleines de poussière, pas cirées, jaunes, marrons. J’étais très difficile, car elles révèlent beaucoup sur une personne. Il vous est même arrivé de renvoyer Johnny Hallyday.

Il avait 17 ans et il portait un blouson. Quand il est revenu, son costume était trop court, une horreur. Je lui ai dit, gentiment, retourne te mettre comme avant, c’est ta tenue. Ça m’embête de renvoyer les gens que j’aime. Par exemple, Mike Jagger. Il était mon invité d’honneur, lorsque j’ai ouvert New York. Aux Etats-Unis, quand vous inaugurez un endroit, vous devez donner le code, le dress code, «dark suite» ce soir-là. Mike est arrivé en blouson et baskets. Le garçon qui était à la porte a déclaré: Monsieur Jagger, je vous admire tellement, mais je suis obligé de vous refuser, parce que vous n’êtes pas habillé comme il faut. Et moi, toute la nuit, j’ai attendu. Le lendemain, dans les journaux, on a écrit, Régine a refusé Mike Jagger. Une publicité énorme, mais épouvantable. Vexée, j’ai organisé un autre dîner, avec tout le monde en blouson. Mais arrêtons de parler de mes succès. De quoi désirez-vous parler?

Créer des boîtes à travers le monde, c’est beaucoup de présence, de travail. Ce que j’explique à Lionel (son fils, ndlr.) dans ce livre. Je ne veux pas lui raconter les succès, mais montrer que j’étais très prise par les contrats draconiens que j’avais. Il s’agissait de licences, ce qui signifie que tous les trois jours, je prenais un avion, pendant vingt ans, et que je partais. Dans ce livre, le fait de ponctuer le nom de Régine par Zylberberg, mon nom de famille, enlève les plumes et les strass. Surtout parler de la femme qui était la mère. Une mère qui était normale, je ne suis pas une, une, une… Avez-vous aussi écrit ce livre pour vous excuser de ne pas toujours avoir été près de votre fils?

Régine et son fils Lionel, décédé d’un cancer des poumons en 2006.

«Dans ce livre, j’ai voulu montrer à mon fils que j’étais très prise par les contrats que j’avais» Non. Je n’ai pas à m’excuser. Je faisais mon métier, il faisait le sien (journaliste et homme d’affaires, ndlr.). Quand Lionel avait besoin de moi, que c’était grave et important, j’étais là. Les non-dits sont des douleurs dont on ne guérit jamais. Même après la mort. Faire son deuil, ça n’existe pas. On fait son deuil parce que la vie est plus forte, l’instinct de survie. Si je n’avais pas eu ma petite fille, peut-être que je serais partie aussi. La mort de mon fils m’a beaucoup… (silence). J’ai écrit pour définitivement ouvrir ce masque et cette carapace que je m’étais forgés. Ce n’est pas un livre de pardon, d’excuses, je suis très contente d’être comme je suis, rien ne me fera changer. Mais simplement, je peux me juger. Cela a pris beaucoup d’années, j’ai 80 ans. Vous étiez proches, vous et votre fils, de Françoise Sagan.

Une amie. Le portrait qu’on a fait d’elle est effrayant. Alors que c’était une fille joyeuse, pleine d’humour, de fantaisie, de tendresse, de générosité, qui flambait son argent, comme moi. A l’époque où je l’ai connue, elle avait 18 ans et venait de sortir Bonjour Tristesse. Nous avions une entente formidable. C’était à celle qui dépenserait le plus d’argent et le plus vite. Elle m’a

aussi obligée à faire des lectures importantes. En 2005, vous participez à «La Ferme Célébrités» sur TF1, pourquoi?

Pour que mon fils me voie. Il n’était pas le genre de garçon chez qui je pouvais rentrer comme ça. Il l’aurait très mal pris. Je me suis dit qu’en passant à La Ferme, je le ferais rire, qu’il me regarderait. Et il m’a envoyé sa première lettre d’amour, depuis trente ans. Quand je revois les images, je me trouve hideuse, je raconte des choses affreuses, que je dis dans la vie, je ne les renie pas. Mais se voir toute rouge, avec mon truc sur la tête, et gueuler après tout le monde, ça fiche un coup. Pour avoir participé au système, je peux vous dire qu’il n’y a pas d’hôtel 3 étoiles. C’est vraiment immonde, voilà. Vous avez fondé SOS Drogue International en 1984 pour lutter contre ce fléau. La prise de stupéfiants ne vous a jamais tentée.

Ecoutez, moi, je suis une réaliste, une fille qui vit tout ce qui se passe, je vibre, mais sûrement pas pour la drogue. Je n’en ai pas besoin pour être ce que je suis, c’est-à-dire pleine d’énergie. Je ne fume pas, je ne bois

pas. Quand j’ai des moments de cafard, je pleure un bon coup. Les larmes, c’est nécessaire, c’est un antistress. Vous n’avez pas peur de la mort.

Absolument pas.

Vous êtes croyante?

Je suis croyante dans le sens où je crois qu’il y a une volonté, une force au-dessus de nous. «Je reviendrai sous forme de poussière que mes ennemis ne manqueront pas de prendre dans l’œil», écrivez-vous. Vous avez beaucoup d’ennemis?

Je dis toujours, occupez-vous de mes amis. Moi, je m’occupe de mes ennemis. J’adore avoir des ennemis, parce que ce sont ceux qui parlent le plus de vous et qui vous font le plus de pub. Mon futur, c’est ce qui me sauve la vie. Il est énorme. J’ai des projets très importants, très excitants à réaliser. Dont la pièce La Lumière de Belleville, dans laquelle ma petite-fille jouera mon rôle… Propos recueillis par Virginie Jobé Photos David Lefranc-Gamma / Julien Gérard-AFP

A lire: «A toi Lionel, mon fils…» de Régine Zylberberg, Ed. Flammarion.


Du sommeil retrouvé aux kilos gommés, de l’activité ciblée au farniente, du commerce équitable au bio branché. Les incontournables du bien-être, les bons plans, les dernières tendances: avec Vivai, la nouvelle revue Migros du bien-être et du développement durable.

A der n ma ment! m co tuite gra

Dans le numéro de juillet: Grattez et humez le parfum d’une prairie engadinoise Spécial été: glaces aux arômes naturels, herbes aromatiques et crinière de lionne A commander dès maintenant gratuitement sur www.migros.ch/vivai, par mail à commande.vivai@limmatdruck.ch ou en appelant le 0800 180 180.


INNOVATION POUR CHEVEUX COLORÉS

La 1ère gamme double action*: nutrition + protection Pour une couleur haute fidélité et des cheveux soyeux

NOUVEAU

FRUCTIS

* de Fructis

COLOR RESIST

VALEUR FR.

Achat minimal : Fr. 9.80 Valable du 29.6.2010 au 12.7.2010

2.–

Toute la gamme Garnier Fructis Color Resist

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent être remis en paiement. Non cumulable avec d’autres coupons.

Garnier est en vente à votre Migros


36 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

Révolution électromobile dans les Alpes Jusqu’à fin septembre, la voiture électrique Think peut être louée dans les vallées de Conches (VS) et du Hasli (BE) dans le cadre du projet Alpmobil soutenu par M-way de Migros.

D

ès ce 29 juin débutera Alpmobil, un projet appelé à révolutionner la mobilité en Suisse. Le théâtre de cette nouvelle façon de se déplacer sera, non pas un centre urbain, mais un panorama alpin au cœur de la Suisse: les vallées de Conches (VS) et du Hasli (BE). Jusqu’à fin septembre, soixante voitures électriques de la marque Think y seront à disposition de toute personne désireuse de les tester sur les routes de montagne (lire encadré). Des hôtels et des organisations

touristiques de la région ainsi que les gares de Meiringen (BE) et d’Oberwald (VS) mettront ces véhicules en location au prix de 60 francs par jour. Les voitures pourront être réservées sur place ou via internet. Quant aux lieux de stationnement, ils sont indiqués sur le site www.alpmobil.ch. A noter que le fournisseur des voitures électriques est la nouvelle filiale de Migros M-way, qui les loue à Alpmobil. «Ce projet pilote offre pour la première fois au grand public la

possibilité de découvrir une nouvelle mobilité. Alpmobil est le plus grand projet de voitures électriques jamais mis sur pied au monde», déclare fièrement Max Ursin, chef de la division Innovation et Environnement de la société Kraftwerke Oberhasli SA (KWO). Avec ses sept lacs d’accumulation et ses neuf centrales, KWO produit dans la région du Grimsel du courant électrique pour près d’un million d’habitants. Elle organise Alpmobil avec le concours de la région énergétique de Conches et

du projet d’exposition nationale San Gottardo 2020.

Une voiture pour le quotidien

KWO utilise la Think comme voiture de fonction depuis trois ans déjà. «Nous avons acheté les deux premières Think en 2007 au Salon de l’automobile de Genève», se souvient Max Ursin. Aujourd’hui, le parc de la KWO compte quatre véhicules. Et les expériences sont concluantes: «La Think est pensée pour être utilisée au quotidien, été


ACTUALITÉ MIGROS

| 37

Depuis trois ans, Max Ursin de la centrale énergétique KWO, roule en voiture électrique. L’habitacle ne laisse rien deviner de ce que la Think cache dans son ventre.

La voiture électrique Think en bref La Think, une deux-places dotée d’un coffre spacieux, est la première voiture électrique de série fabriquée en Europe et bénéficiant d’une homologation européenne. Think appartient à un groupe d’investisseurs, au nombre desquels on trouve l’Etat norvégien et le constructeur automobile finlandais Valmet. Ce dernier produit la Think dans son usine finnoise de Uusikaupunki, où sont aussi construits les modèles Cayman et Boxster pour Porsche. A partir de 2011, entre 3000 et 7000 véhicules devraient sortir annuellement des chaînes de montage suivant la disponibilité des batteries. La carrosserie de la Think est en matière synthétique et le véhicule est entièrement recyclable. Equipé de deux airbags ainsi que de l’ABS, il a passé avec succès tous les tests de sécurité. Pour le

comme hiver, et ce, même en montagne et sur les routes des cols alpins. Sans compter qu’elle est silencieuse et ne produit pas d’émissions polluantes.» Toutefois, Max Ursin ne cache pas l’inconvénient de la voiture électrique: son autonomie ne permet que de parcourir 160 kilomètres. «La Think n’est pas conçue pour les longues distances. Son domaine de prédilection, c’est la ville et l’agglomération. La mobilité électrique est, cela dit, extrêmement prometteuse.»

Dans le secteur de la mobilité, Max Ursin considère l’électricité comme l’unique alternative écologique capable de rivaliser avec le pétrole. En effet, seul le courant électrique offre la possibilité de rouler avec des énergies renouvelables telles que le vent, le soleil, l’eau ou la biomasse. Malheureusement, la capacité actuelle de production des batteries freine l’essor du marché de la voiture électrique. «Think est aujourd’hui déjà le plus grand acheteur de batteries», précise Max Ursin.

Que se passera-t-il après cette campagne promotionnelle de trois mois dans les vallées de Conches et du Hasli? Les clients intéressés et les partenaires du projet Alpmobil auront la possibilité d’acheter ou de louer la Think. Quant aux autres voitures, elles seront louées ou vendues dans les futurs centres d’électromobilité de M-way. Daniel Sägesser Photo Paco Carrascosa

moment, la Think est encore propulsée par une batterie sodiumchlorure de nickel qui sera remplacée plus tard par des batteries aux ions de lithium. Vides, celles-ci peuvent être rechargées en dix heures. 15 000 kilomètres par année avec la Think coûtent à peu près 400 francs d’électricité, soit environ trois fois moins qu’un véhicule à essence. Batterie entièrement chargée, la Think peut parcourir 160 kilomètres en plaine et 80 kilomètres en montagne. Sa vitesse maximale est de 100 km/h. M-way, la nouvelle filiale de Migros, spécialisée dans la mobilité électrique, propose tout d’abord les modèles novateurs de la Think en location. Lorsque le premier emplacement M-way ouvrira ses portes en octobre à Zurich, la Think sera aussi mise en vente.

Offre promotionnelle

Vous désirez te ster la Think en montagne? Alor s profitez de ce tte offre spéciale : pour 248 fran cs, vous pourrez passer une nu it en chambre doub le pour deux pe rsonnes (avec repa s du soir et co pieux petit-déjeuner) et tester la Th ink durant une jour née. Ce forfait n’est valable que po ur une arrivée le dimanche; il pe ut être conclu directement da ns les hôtels partenaires de s vallées de Co nches et du Hasli. Info s (en allemand) : www.alpmobil. ch


ACTION

20 % DE RÉDUCTION SUR TOUT L’ASSORTIMENT DE JOUETS D’ÉTÉ. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 29.7 AU 5.8.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NEU

14.30 au lieu de 17.90

20 % de réduction sur tous les jouets d’été p. ex. diabolo avec DVD

47.90

au lieu de 59.90

20% de réduction sur tous les jouets d’été p.ex. jeu de speedminton

39.90 au lieu de 49.90

20 % de réduction sur tous les jouets d’été p. ex. piscine Swim Center 185 x 180 cm

15.90

au lieu de 19.90

20 % de réduction sur tous les jouets d’été p. ex. set de piscine, 3 pièces piscine, bouée et ballon gonflables

23.90 au lieu de 29.90

10.30

au lieu de 12.90

20 % de réduction sur tous les jouets d’été p. ex. dauphin, 175 cm

En vente dans les plus grands magasins Migros.

12.70

au lieu de 15.90

20 % de réduction sur tous les jouets d’été p. ex. ballon de foot South Africa

20% de réduction sur tous les jouets d’été p. ex. pistolet à eau Mizumi Oyakata


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

| 39

Au service de la biodiversité Outre le projet d’aide aux bergers, le WWF Suisse s’engage dans de nombreux autres projets concernant la biodiversité. Exemples: ➔ «10 000 gestes pour la biodiversité»: en collaboration avec Migros et d’autres partenaires, le WWF a lancé une grande campagne participative: www.wwf.ch/biodiversite, ➔ Chemins à thème consacrés à l’ours dans la vallée de Münster (GR) et dans le Parc national suisse ainsi que création de deux prototypes de poubelles anti-ours, ➔ Soutien au retour du saumon dans les rivières suisses, ➔ Sentier de découverte multimédia pour enfants à Ardez (GR). Pour en savoir plus sur l’aide aux bergers: www.wwf.ch (mot-clé: «aide aux bergers»).

En été, et malgré la neige, Riccarda Lüthi forme, avec le soutien de Migros, des bergers auxiliaires.

Pour une nature diversifiée

Dans le cadre du concours de dessins de sacs, Migros a remis un chèque de 40 000 francs au WWF. La somme servira à soutenir des projets dans le domaine de la biodiversité.

P

«Le retour du loup enrichit notre environnement» Kurt Eichenberger est chef du projet «Aide aux bergers» du WWF.

Photo E. T. Studhalter / WWF Suisse

rès de 5000 enfants ont participé au concours de dessin organisé par Migros et le WWF et ayant pour thème la biodiversité. Les plus belles œuvres ornent désormais les sacs réutilisables Migros. En prévision des ventes (dix centimes seront prélevés par achat), Herbert Bolliger, président de la Direction générale de Migros, a déjà remis un chèque de 40 000 francs à Hans-Peter Fricker, directeur général du WWF Suisse. L’argent sera utilisé pour soutenir différents projets liés à la biodiversité. L’un d’entre eux consiste à former des bénévoles capables d’aider les bergers à protéger leur troupeau contre les attaques du loup. DS

Le WWF forme des bergers auxiliaires qui doivent protéger les troupeaux des attaques du loup. N’est-ce pas dangereux? Non, les loups sont timides et craignent l’homme. La tâche à accomplir sur les alpages est toutefois exigeante. Les bergers auxiliaires doivent savoir ce qu’il y a lieu d’entreprendre lorsque le troupeau est surpris par le brouillard ou un orage.

En quoi est-ce utile pour la biodiversité? Le retour naturel du loup signifie que ces animaux retrouvent dans notre pays la place qui était la leur. Cela contribue à enrichir notre environnement.

tion aux éleveurs, qui ne doivent pas pâtir de la présence du loup sur leurs alpages. Ils se préoccupent aussi des conflits qui pourraient découler de l’arrivée de grands prédateurs comme le loup, le lynx ou l’ours.

En quoi consiste la formation des bénévoles? Ils apprennent à connaître le comportement des chiens de protection, clôturent les pâturages et sont capables d’évaluer les dangers inhérents à la météo ou à la nature. En outre, les bergers auxiliaires apportent une contribu-

A quoi servira l’argent de Migros? Nous aimerions que le projet, qui est maintenant financé depuis deux ans par le WWF, se suffise à lui-même. Le soutien de Migros tombe à point nommé. Il nous permet de le poursuivre durant une troisième année.


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

En direct sur téléMigros

LE BAROMÈTRE DES PRIX

Changements de prix de la semaine Avec la rubrique «Le baromètre des prix», Migros entend vous informer des baisses, mais aussi des hausses de prix des articles de son assortiment. A noter que les offres régionales ainsi que les actions ne seront pas mentionnées ici.

Melectronics est le premier magasin spécialisé dans l’électronique à disposer de sa propre chaîne de télévision et offre à ses fans de 3D un voyage dans la TV du futur.

L

e succès planétaire du film de science-fiction Avatar a permis à la technique 3D d’opérer un véritable retour sur le devant de la scène. Pour suivre la tendance, les cinémas s’équipent à grands frais. Mais si la solution d’avenir résidait en fait dans notre bon vieux téléviseur familial? Sans lunettes, bien entendu! «Les fabricants testent en ce moment des modèles de téléviseurs 3D pour lesquels les lunettes ne sont pas nécessaires», explique Max Matter, chef de projet chez Melectronics. Cette technique n’est toutefois pas encore tout à fait mûre pour la fabrication en série.

Un programme sur mesure pour tous

Les clients de Melectronics peuvent déjà se faire une idée des avancées réalisées dans le domaine de l’image digitale: un essai pilote est mené dans le magasin de Winterthour avec un tout nouveau téléviseur 3D. Tout comme l’écran, le programme diffusé est une première suisse: Melectronics est le seul magasin d’électronique à produire son propre programme de télévision, intitulé Mel-TV. On en parle beaucoup en Europe, la voici désormais réalisée en Suisse: «Nous faisons clairement œuvre de pionniers», commente Max Matter, manifestement fier.

Max Matter est fier de son projet: donner à Melectronics sa propre télévision... et en trois dimensions!

Les téléviseurs alignés devant les parois des 109 magasins Melectronics diffusent aujourd’hui tous le même programme, où l’on trouve principalement des informations sur la large palette de produits proposés par Melectronics. Cette chaîne de télévision maison permet une communication directe avec la clientèle. «Nous pouvons par exemple retirer immédiatement les messages publicitaires concernant des produits qui sont épuisés», précise Max Matter. Le programme est diffusé en trois langues et chaque magasin a la possibilité de l’alimenter avec des sujets locaux, comme des lancements de concours ou d’actions. Les divertissements et la détente ne sont pas en reste: Mel-TV présente les bandes-annonces des derniers films sortis, ainsi que des documentaires animaliers. Les films d’animation rencontrent naturellement beaucoup de succès

auprès des enfants. «Ils s’amusent avec bonheur et, pendant ce temps, leurs mères peuvent tranquillement parcourir les rayons – nous avons pu l’observer souvent», raconte Max Matter. La Mel-TV est issue d’une collaboration exclusive avec Sony. Elle utilise la dernière technologie HD et permet aux clients d’admirer de splendides images en haute résolution. Jusqu’à fin septembre, dix points de vente Melectronics seront équipés de téléviseurs 3D – également en Suisse romande. Quels sont les futurs développements selon Max Matter? «Plusieurs films sont prévus pour l’automne et pour Noël. Sitôt que nous diffuserons des programmes 3D en live, le produit ne manquera pas de susciter un véritable engouement», prophétise-t-il. Avec ou sans lunettes: Melectronics est bien paré pour affronter l’avenir. Christoph Petermann

Baisse de prix des salsifis Dès aujourd’hui, Migros baisse le prix des salsifis coupés conditionnés en conserve. Celui-ci passe ainsi de Fr. 2.80 à Fr. 2.70. Cela est rendu possible grâce à l’amélioration de la logistique. Hausse de prix des crèmes pour les mains I am Du fait de l’augmentation du prix des matières premières, Migros doit corriger à la hausse le prix de trois crèmes pour les mains de la ligne de soins I am. ➔ la crème intense pour les mains très sèches au beurre de karité et vitamine E coûte désormais Fr. 3.80 au lieu de Fr. 3.40. ➔ le beurre pour les mains très sèches et irritées à la cire d’abeille et vitamine E est désormais proposé au prix de Fr. 4.60 au lieu de Fr. 4.20. ➔ le beurre pour les mains très sèches et irritées à la noix de coco passe, lui, de Fr. 4.20 à Fr. 4.60.

Photo Tanja Demarmels

40 |


SALE L’offre est valable jusqu’au 19 juillet 2010 ou jusqu’à épuisement du stock.

Faites le plein de culture à petits prix Découvrez un grand choix de livres, CD musique et films DVD à

50%

Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et la plupart des magasins Migros.

CMR

Sous réserve de modifications de prix, de visuels et d’erreurs d’impression.

www.melectronics.ch Satisfaction garantie.


LA NATURE SAIT CE QUI EST BON. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

IO ! PROMOTION B MAINTENANT OS. À VOTRE MIGR

3.60

au lieu de 4.55

Brie, bio 20 % de réduction 180 g

3.50

au lieu de 4.40

Flocons de millet et aux 5 céréales bio 20 % de réduction p. ex. flocons de millet, bio 500 g

2.90

Herbes aromatiques en pot, bio Suisse p. ex. ciboulette en pot, bio le pot

2.05

40%

1.55

au lieu de 2.60

Dattes Sun Queen, bio 200 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 2.60

Moutarde et mayonnaise, bio 20 % de réduction p. ex. moutarde à l’ancienne, bio 200 g


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

Migipedia et moi

Alexandra Braunwalder compte au nombre des utilisatrices les plus assidues de la nouvelle plateforme internet Migipedia. La jeune femme y vante notamment le bon goût du thé froid Migros.

A

u premier regard, le salon d’Alexandra Braunwalder a des airs de coffre aux trésors géant. Les rayons du soleil traversent des bocaux transparents remplis de perles de verre de toutes les couleurs. Accrochés à un mur, des ribambelles de colliers multicolores faits de ces petites boules de verre participent à cet effet. Nous sommes pourtant à Allschwil (BL), où la jeune femme confectionne des bijoux au gré des désirs de ses clients. La Bâloise marche au coup de cœur pour concevoir ses créations. «Parfois, je me laisse inspirer par les couleurs vives d’un dessin de ma fille ou par la chevelure rose d’une femme que je croise par hasard dans la rue.» A la ville, Alexandra Braunwalder est vendeuse dans un magasin d’optique. L’artisanat d’art, c’est son passe-temps préféré. Mais elle a un autre loisir, qu’elle pratique avec passion: écrire des commentaires sur Migipedia, la nouvelle

plateforme internet de Migros, en ligne depuis trois semaines. Sur ce site, seul compte l’avis des clients qui peuvent échanger leurs points de vue sur des produits ou simplement poster des louanges ou des critiques sur l’assortiment Migros.

Conseils en ligne pour jeunes mamans

Peu d’utilisatrices de Migipedia y ont déposé autant de commentaires qu’Alexandra Braunwalder. Aux jeunes mamans, elle a recommandé des produits pour bébés, notamment le riz aux légumes bio avec poulet de Hipp. Elle a également loué l’excellence de la poêle à frire M-Budget: «Elle est très avantageuse, et chez moi, il y en a même trois.» Elle a également fait des suggestions critiques. Par exemple à propos des portions de certains produits M-Budget qu’elle estime trop grandes. Pour cette bijoutière, le nec plus ultra de l’assortiment Migros reste toutefois le thé froid à l’arô-

me citron. «Ce goût a accompagné toute mon enfance! Et aujourd’hui, Mia, ma fille de deux ans et demi, adore aussi ce thé froid.» Pour rien au monde elle ne voudrait que cette boisson manque lorsque la fillette effectue une excursion au zoo de Bâle et fait copain-copain avec ses animaux préférés. Mais qu’est-ce qui pousse Alexandra Braunwalder à s’engager à ce point dans Migipedia? «J’aimerais donner des conseils à d’autres jeunes mamans, répondelle. Par ailleurs, je trouve bien que Migros s’intéresse à l’opinion de ses clients.» La jeune Bâloise apprécie aussi le fait qu’il soit possible d’évaluer un produit en un seul clic de souris et qu’il en résulte un hit-parade sans cesse actualisé. Ce qui la réjouit particulièrement? Son produit favori, le thé froid, occupe depuis le début une place de choix dans ce classement. Michael West Photo Keiko Saile

| 43

Grande consommatrice de thé froid, Alexandra Braunwalder apprécie que Migros s’intéresse à l’avis de ses clients.

Un fort trafic

Sur www.migipedia.ch, les clients Migros peuvent commenter 5000 produits. Plus il y aura d’utilisateurs aussi engagés qu’Alexandra Braunwalder, plus ce site sera intéressant. A ce jour, Migipedia a déjà reçu plus de 36 000 visites. La nouvelle plateforme internet a suscité un vaste écho sur Twitter, où un utilisateur a écrit: «Migipedia, quelle belle idée!» Un autre commentaire dit ceci: «Génial! La Migros montre aux autres chaînes de supermarchés ce qu’est un réseau social.»

Actuellement, le site Migipedia est encore en phase de développement, raison pour laquelle il porte la mention «Beta».


44 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

Ils ont pu crier «Bingo!»

Les trois gagnants de la Bingomania sont connus. Chacun a reçu une carte cadeau Migros d’une valeur de 20 000 francs.

L

es lauréats du tirage au sort Bingomania ont de quoi avoir le sourire: Monika Brühlmeier, René Schmidhäusler et Rolf Imhof ont chacun remporté un bon d’achat d’une valeur de 20 000 francs. Cerise sur le gâteau: c’est Herbert Bolliger, président de la Direction générale de Migros, qui est venu en personne remettre les prix. Durant la séance photo qui a immortalisé l’instant, les trois lauréats ont pu réfléchir à la façon dont ils allaient dépenser cette somme. La famille Brühlmeier envisage par exemple de partir en voyage, de s’offrir une visite dans un des Melectronics et de profiter des restaurants Migros: «Il doit rester quelque chose de ce prix. L’idée n’est pas de le dépenser uniquement en sirop ou en cervelas», explique cette mère de famille argovienne. Il est vrai que, même pour une tribu nombreuse, l’achat de près de 8700 saucisses pourrait sembler saugrenu. De son côté, René Schmidhäusler va se montrer généreux avec ses enfants. «Tous les cinq vont recevoir une carte cadeau Migros qu’ils pourront utiliser comme bon leur semble», prévoit

Une pluie de x u a e d a c s e t r a c

cès! n grand suc s a connu u ro ig M ue e aq d nia à ch La Bingoma ients ont reçu r maines, les cl uvaient colle se po s s oi ’il tr t qu s an te Dur et gn vi i s pl m caisses de on dûment re passage aux avait un coup qui ui Q lle . ce go in ou b i e lu De plus, ce sur leur cart . % 10 de ne s soit plei ou ’un rabai ingo (qu’elle bénéficiait d b e rt nt ca sa l’urne age au sort do déposait dans ment à un tir ue iq . at m cs to 0 fran ait au us de 600 00 non) particip élevaient à pl s’ leur ux va ta e to n s ’u les gain cadeaux d s e es. rt a c s use si distribué De nombre s ont été ain c n a n fr u c 0 a 0 h c 10 t ont de 50, 100 e s gagnants : trois grand re o s. c c n n e a x fr u Mie 20 000 d’achat de reçu un bon

le Fribourgeois. Enfin, Rolf Imhof, de Zurich, ne va pas seulement investir dans un nouveau téléviseur à écran plat. Il a aussi décidé de venir en aide à autrui: «Avec ce bon d’achat, je vais acheter des biens pour des villageois sud-africains que j’ai connus sur place.» Angela Weibel


PRIX DYNAMITÉS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40% 6.30

au lieu de 10.50

3.95

Poulet Optigal au paprika, Suisse, le kg

Abricots France/Espagne, le kg

50%

4.40

au lieu de 5.50

Tout l’assortiment Citterio en libre-service 20% de réduction par ex. salami Milano, prétranché, Maxi, Italie, les 100 g

30%

50%

8.75

5.–

Lait M-Drink UHT Valflora en lot de 10 10 x 1 litre

Biscuits Petit Beurre au chocolat au lait en lot de 4 4 x 150 g

au lieu de 12.50

au lieu de 10.–

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

6.15

au lieu de 12.30

Tortellonis M-Classic à la ricotta et aux épinards en lot de 2 2 x 500 g

40% 9.60

au lieu de 16.–

Tablettes de chocolat Frey de 100 g en lot de 10 Lait extrafin, Giandor ou Noir 72%, par ex. Lait extrafin, 10 x 100 g


UNE VÉRITABLE EXPL PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6

2.10

au lieu de 2.70

Crème fraîche Valflora nature ou aux fines herbes, 200 g –.60 de moins par ex. nature

5.70

au lieu de 7.20

Grana Padano en lot de 3 20% de réduction râpé, 3 x 120 g

4.20

au lieu de 5.40

2.–

Sauce à salade French Dressing prête à consommer, en lot de 2 2 x 70 cl

Fromage des vignerons 20% de réduction les 100 g

au lieu de 2.50

40% 3.30

au lieu de 5.55

Œufs d’élevage en plein air, Suisse, 9 pièces, 53 g+


OSION DE FRAÎCHEUR. AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.–

Concombres Suisse, la pièce

3.10

au lieu de 3.90

Salade du chef Anna’s Best 200 g

2.90

Pommes Gala Suisse/NouvelleZélande, le kg

50%

9.–

au lieu de 18.–

Lard à cuire, TerraSuisse fumé, Suisse, le kg

33% 12.90

Cou de porc à rôtir mariné, Suisse/ Allemagne, env. 900 g, le kg

6.40

au lieu de 9.60

Saucisses de Vienne M-Classic en lot de 3 Suisse, 12 pièces/600 g

6.90

Lasagnes à la bolognaise M-Classic 800 g


UN FEU D’ARTIFICE DE FRAÎ PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6

33%

4.15

au lieu de 6.20

Nids aux noisettes, macarons aux noisettes ou amarettis en lot de 2 par ex. nids aux noisettes, 2 x 215 g

3.80

au lieu de 4.80

Tous les sirops en bouteilles PET et les concentrés Soda (excepté bio) 20% de réduction par ex. sirop de framboise, 1,5 litre

40% 8.40

au lieu de 14.–

Mini-Risoletto Frey Classic, Blanco ou Noir, 840 g

33%

4.15

au lieu de 6.20

Pain Sarment clair ou rustique en lot de 2 par ex. pain Sarment rustique, 2 x 300 g

7.80

au lieu de 9.80

Tourte forêt-noire entière, les 2 parts ou roulade réfrigérée 20% de réduction par ex. tourte forêtnoire, 440 g

10.30

au lieu de 12.90

Toutes les fleurs coupées 20% de réduction par ex. miniroses, Max Havelaar, le bouquet de 20

2.85

au lieu de 3.60

Tous les sandwiches et canapés Anna’s Best et bio 20% de réduction par ex. sandwich triangle au thon, 170 g


CHEUR POUR LES PAPILLES. AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40%

10.80 au lieu de 18.–

1.10

Viande hachée de bœuf de Suisse, le kg

Salade Batavia pièce

30%

5.80

au lieu de 8.40

Filets de truite M-Classic fumés, d’élevage du Danemark, 250 g

au lieu de 1.25

29.50 au lieu de 37.–

Tout l’assortiment de saumon frais de Norvège 20% de réduction par ex. filet de saumon sans peau, d’élevage de Norvège, le kg

4.90

12.80

Malbuner jambon au poivre duo de Suisse, 100 g

Forêt-noire 7 personnes, 650 g

au lieu de 5.85

au lieu de 18.50

9.90

au lieu de 12.50

Fromage de campagne le kg

4.80

Nectarines de France, le kg

Société coopérative Migros Valais


FAITES DES ÉCONOMIES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30% 4.70

au lieu de 6.80

Salades de thon en lot de 2 par ex. salade de thon mexicaine, 2 x 250 g

50%

9.10

au lieu de 11.40

Lasagnes verdi M-Classic en lot de 3, surgelées 3 x 480 g

30% 6.70

au lieu de 9.60

Viande de bœuf Simmenthal en lot de 3 3 x 140 g

4.20 au lieu de 8.40

Toutes les boissons sucrées Jarimba en emballages de 6 x 1,5 litre par ex. pamplemousse light Jarimba

30%

1.10

au lieu de 1.60

Toutes les soupes en sachet Bon Chef par ex. boulettes de viande et vermicelles, 74 g

40%

4.50

au lieu de 7.60

Grains de maïs M-Classic en lot de 8 8 x 340 g

3.75

au lieu de 4.70

Tous les bâtonnets de poisson Pélican, surgelés 20% de réduction par ex. bâtonnets de merlu, 450 g


TENTEZ VOTRE CHANCE ET GAGNEZ! Passez au stand Miggy de votre magasin otte! Migros et essayez de faire sauter la cagn né Avec un peu de chance, vous serez nomi super économe, pro ou même champion, et vous gagnerez peut-être l’un des prix 0.–! immédiats d’une valeur totale de Fr. 80’00 ts: Venez nous rendre visite dans les magasins suivan 2 et 3 juillet : MM Adliswil MM Arbon MMM Crissier MM Embrach MM Genève-Cornavin MM Köniz-Bläuacker MMM Lausanne-Métropole MM Le Locle MM Meilen MMM Monthey-La Verrerie MMM Paradies, Allschwil MM Regensdorf-Zentrum MM Romanshorn-Hubzelg MM Schönthal, Füllinsdorf MMM Serfontana, Morbio Inferiore MMM Shoppyland, Schönbühl MMM Tivoli, Spreitenbach MMM Wynecenter, Buchs MM Zentrum Glärnisch, Glaris MMM Zugerland, Steinhausen 9 et 10 juillet : MM Altstetten, Zurich MMM Chablais Centre, Aigle MMM Centre Brügg MMM Claramarkt, Bâle MM Delémont MM Gäuggeli, Coire MM Genève-Charmilles MMM Glattzentrum, Wallisellen MM Gruyère-Centre, Bulle MM Limmatplatz, Zurich MM Martigny-Manoir MMM Métropole, Yverdon MM Rösslifelsen, Weinfelden MMM Sant’ Antonino MM St. Fiden MMM Surseepark, Sursee MMM Uster MM Westside, Berne MM Wohlen MM Zofingue 16 et 17 juillet : MMM Agno MMM Avry-Centre Brig/Glis MM Brunaupark, Zurich MM Calandapark, Coire MM Gäupark, Egerkingen MM Gossau SG MM Interlaken MMM Langendorf MM Münsingen MM Oberwil BL MM Plainpalais Centre, Genève MMM Rheinpark, St.Margrethen MMM Romanel MMM Stücki, Bâle MM Uznach MM Vevey MM Wädenswil Sous réserve de modifications. MMM Zurich-City


ICI, VOUS EN AVEZ P PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6

30%

50%

4.95

5.95

au lieu de 8.50

au lieu de 9.90

Toutes les crèmes glacées Crème d’or en bac de 1000 ml par ex. Crème d’or vanille bourbon

Ice tea en bouteilles PET, emballages de 6 x 1,5 litre par ex. ice tea lemon

7.30

au lieu de 9.20

4.85

au lieu de 6.10

Toutes les boissons pour le petit-déjeuner 20% de réduction par ex. M-Quick indien, 1 kg

Mueslis Farmer Croc aux baies des bois ou au chocolat en lot de 2 20% de réduction 2 x 500 g, par ex. mueslis croquants aux baies des bois

6.40

au lieu de 8.–

Tous les cornets glacés Fun en emballages multiples 20% de réduction par ex. cornets Fun à la fraise, 8 pièces

30% 17.50

au lieu de 20.40

Red Bull Standard ou Sugarfree 12 x 250 ml

5.95

au lieu de 6.95

Nescafé Gold de Luxe ou Finesse en bocal de 100 g

2.10

au lieu de 3.–

Toutes les confitures Extra en pot (excepté M-Classic et bio), par ex. confiture Extra aux abricots, 500 g


OUR VOTRE ARGENT. AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.20

au lieu de 3.90

Snacketti Zweifel en lot de 2 2 x 75 g

30% 4.30

au lieu de 6.20

Flûtes salées ou mini-flûtes au beurre en lot de 2 par ex. flûtes salées, 2 x 130 g

–.90

au lieu de 1.90

Tous les bonbons de gomme Yupi et Trolli à partir de 2 paquets 1.– de moins l’un par ex. marshmallows Yupi, 175 g

4.20

au lieu de 5.25

2.60

au lieu de 3.25

Tout l’assortiment Sheba 20% de réduction par ex. E Variation Sheba, 4 x 85 g Valable jusqu’au 12.7

Tout l’assortiment Exelcat 20% de réduction par ex. ragoût Sélection en sachet, 4 x 100 g Valable jusqu’au 12.7

7.40

5.20

au lieu de 9.25

Tout l’assortiment Catsan 20% de réduction par ex. litière hygiène Catsan, 10 litres Valable jusqu’au 12.7

2.40

au lieu de 3.–

Tout l’assortiment Tangan 20% de réduction par ex. feuille d’aluminium Tangan n° 42, 30 m x 29 cm Valable jusqu’au 12.7

au lieu de 6.50

Tout l’assortiment d’aliments humides Asco 20% de réduction par ex. terrines Asco Adult au veau et au bœuf, 4 x 300 g


JAMAIS IL N’A ÉTÉ AUSSI SIM PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6

50%

12.95

4.30

au lieu de 25.90

Ustensiles de cuisson et couvercles des lignes Cucina & Tavola, Stella et Antares par ex. casserole avec manche Stella, Ø 20 cm, pour tous les types de feu Valable jusqu’au 12.7

au lieu de 5.40

Liquide vaisselle Handy en lot de 3 20% de réduction par ex. Handy Classic, 3 x 750 ml

30%

8.40

au lieu de 12.–

Essuie-tout ménager Twist Classic, FSC 12 rouleaux

55.90

au lieu de 95.80

Jeu de poêles de la série Titan Ø 28 cm + 20 cm, revêtement antiadhésif, pour tous les types de feu, sauf induction

30%

3.85

au lieu de 5.50

Bocaux et bouteilles de stérilisation pour conserves et confitures* par ex. bocaux à confiture en lot de 4, 4 x 230 ml Valable jusqu’au 12.7 * En vente dans les plus grands magasins Migros. ** Observer les précautions d’emploi sur l’emballage.

9.90

Linge de cuisine en lot de 4 45 x 70 cm, 100% coton, diverses couleurs

4.90

au lieu de 6.80

Éponges de nettoyage Soft & Strong en lot de 4 4 x 3 pièces


PLE DE FAIRE DES ÉCONOMIES. AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

2.50

au lieu de 3.80

Tout l’assortiment Hygo pour l’entretien des W.-C. par ex. stick Hygo Fresh XXL Lime*/**, 40 g Valable jusqu’au 12.7

2 pour 1

10.50 au lieu de 21.–

Lessive pour le linge fin Yvette par ex. Yvette Care en sachet de recharge, 2 x 2 litres

6.–

au lieu de 9.10

Set rouleaubrosse à habits 1 rouleau-brosse, 2 rouleaux de rechange, avec support mural

30% 7.–

au lieu de 10.–

Lingettes imprégnées Soft Comfort en lot de 5 paquets 5 x 50 pièces


ACHETEZ À EN FAIRE C PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6

30%

9.90

27.90

au lieu de 19.90

au lieu de 39.90

Linge en tissu éponge Joelle en lot de 2*/*** 100% coton, 50 x 100 cm, diverses couleurs Valable jusqu’au 12.7

Tout l’assortiment de maillots de bain (excepté les articles SportXX), par ex. bikini pour femme, violet, tailles 36-46 Valable jusqu’au 12.7

14.90

Chaussettes pour homme, le lot de 7 paires 80% coton, 17% polyamide, 3% élasthanne, pointures 39-42/43-46 Valable jusqu’au 12.7

9.90

Collants, chaussettes et socquettes pour enfant par ex. chaussettes de sport en lot de 5 paires, 80% coton, 17% polyamide, 3% élasthanne Valable jusqu’au 12.7

13.90

Sous-vêtements pour homme par ex. caleçons pour homme, le lot de 3, 95% coton, 5% élasthanne, tailles S-XL Valable jusqu’au 12.7

40%

11.90

au lieu de 19.90

Chaussettes de sport Nike en lot de 3 paires*/** Dry-Fit pour des pieds secs Valable jusqu’au 12.7

* En vente dans les plus grands magasins Migros, ** SportXX ou *** Micasa.

9.90

Pyjama court pour homme 100% coton, tailles S-XL Valable jusqu’au 12.7


RAQUER VOTRE CABAS. AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

9.90

Slips mini ou maxi pour femme, le lot de 5 95% coton, 5% élasthanne, tailles S-XL, diverses couleurs Valable jusqu’au 12.7

14.90

Pantoufles pour enfant en bas âge, le lot de 2 paires pointures 19/2027/28 Valable jusqu’au 12.7

3 pour 2 19.80 au lieu de 29.70

Slips mini ou midi Me & Fun pour femme 95% coton, 5% élasthanne, tailles S-L, blanc ou noir

5.90

Socquettes et mi-bas fins pour femme, le lot de 7 paires 100% polyamide, taille unique, diverses couleurs Valable jusqu’au 12.7

14.90

Pyjama court pour femme + 1 short 100% coton, tailles S-XL, diverses couleurs Valable jusqu’au 12.7

14.90

Slips mini pour femme avec élastique à dentelles, le lot de 5 95% coton, 5% élasthanne, tailles S-XL, diverses couleurs Valable jusqu’au 12.7


ÉCONOMISER. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

6.90

au lieu de 8.80

Produits dentaires Elmex en lot de 2 par ex. dentifrice Elmex pour la protection contre les caries, 2 x 75 ml

7.85

au lieu de 9.80

Produits de soin capillaire Elsève en lot de 2 par ex. shampooing Elsève Nutri-Gloss, 2 x 250 ml

47.–

Lames de rasoir Gillette en emballages géants par ex. Gillette Mach 3, en lot de 20

9.75

Trousse de premiers secours pour la voiture*/** divers bandages, compresses, couverture de survie, etc. (obligatoire dans les pays de l’UE) Valable jusqu’au 12.7

* En vente dans les plus grands magasins Migros et ** Do it + Garden.

3.80

au lieu de 4.80

Produits de lessive, adoucissants et anticalcaire M-Classic 20% de réduction par ex. adoucissant bleu M-Classic en sachet de recharge, 1,5 litre


LE PLAISIR DES BONNES AFFAIRES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Boulangerie/Pâtisserie De la boulangerie de votre marché Migros: Pain à l’épeautre 350 g 3.10 De la boulangerie de votre marché Migros: Pain de seigle valaisan 250 g 1.70 au lieu de 1.90 500 g 2.90 au lieu de 3.20 1 kg 4.80 au lieu de 5.20

Charcuterie Don Pollo poitrine de dinde maxi le kg 17.40 au lieu de 29.– Cipollata de porc les 100 g 1.60 au lieu de 2.70

2.70

au lieu de 3.40

Tous les produits de nettoyage Migros Plus à partir de 2 articles –.70 de moins l’un par ex. détergent au vinaigre Migros Plus***, 1 litre Valable jusqu’au 12.7

Frais et déjà prêt Poulet Sweet & Sour Anna’s Best en lot de 2 l’emballage de 2 x 370 g 8.10 au lieu de 11.60

Fromage Fol Epi de France, les 100 g 2.15 au lieu de 2.65

M-Traiteur Salade de carottes 100 g 1.25 au lieu de 1.55 Canapés carrés aux crevettes barquette/2 pièces 5.40 au lieu de 6.60 Mousse de foie de canard aux morilles de France, barquette, 100 g 3.10 au lieu de 3.60

5.–

Chiffons de nettoyage universels en microfibre 3 pièces

Produits laitiers Tous les yogourts Heidi le gobelet de 150 g –.65 au lieu de –.80

Viande Brochette d’agneau à l’ail des ours de Nouvelle-Zélande, le kg 33.– au lieu de 45.– Spare Ribs XXL de Suisse, 400 g/le kg 19.– au lieu de 24.–

Habillement Pyjama homme 14.90 Chaussette homme en lot de 5 9.90

40%

17.90

au lieu de 29.90

Diverses chaussures confort cuir véritable, pointures 36-45, blanc et noir, par ex. chaussures après-tennis unisexe Valable jusqu’au 12.7

Société coopérative Migros Valais * En vente dans les plus grands magasins Migros ou ** melectronics. *** Observer les précautions d’emploi sur l’emballage.

30%

199.–

au lieu de 299.–

Aspirateur Mio Star VAC 5600*/** puissance 2000 W, sans sac, filtre HEPA, rayon d’action 12 m, avec embout supplémentaire DeLuxe pour sols et parquets Valable jusqu’au 19.7


PRIX DYNAMITÉS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40%

13.50

au lieu de 22.50

Produits de douche Kneipp en lot de 3 par ex. baume de douche Kneipp aux fleurs d’amandier, 3 x 200 ml

40%

11.10

au lieu de 18.50

Papier hygiénique Soft en emballages multiples par ex. Soft Recycling, champion CO2, 30 rouleaux

2.55

au lieu de 3.20

Tout l’assortiment Molfina 20% de réduction par ex. protègeslips Molfina Light Air, 38 pièces Valable jusqu’au 12.7

www.migros.ch/prix_dynamites

2.55

au lieu de 3.20

Tout l’assortiment pour bébé Milette (produits de lessive inclus, excepté les couches-culottes) par ex. shampooing pour bébé Milette, 300 ml Valable jusqu’au 12.7

4 pour 2 7.20

au lieu de 10.80

Produits I am Hair en emballages multiples par ex. shampooing Moisture I am Hair (3 pour 2), 3 x 250 ml

11.60

au lieu de 14.50

Tout l’assortiment Zoé 20% de réduction par ex. crème de jour raffermissante Zoé Revital au Liftonin et au Pearlpurin, 50 ml Valable jusqu’au 12.7

7.60

au lieu de 15.20

Divers produits de douche en lot de 4 par ex. gel douche Fanjo au lait de coco, 4 x 250 ml


ACTUALITÉ MIGROS

| 61

Un patron proche de ses clients: Herbert Bolliger, président de la Direction générale Migros, a remis en personne les trois chèques de 20 000 francs aux gagnants de la Bingomania, René Schmidhäusler, Rolf Imhof et Monika Brühlmeier.


62 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

Le colza ou la couleur de l’or A Montricher (VD), les champs de colza ne sont pas seulement un plaisir pour les yeux. Les plantes donnent aussi une huile aux multiples vertus, vendue sous le label TerraSuisse.

U

n océan jaune et vert: telle est la vision des champs de colza en fleurs s’étalant aux alentours du village de Montricher (VD). A l’instar de son père et de son grand-père, Didier Amez-Droz y cultive du colza sans utiliser d’insecticides ni de fongicides et en octroyant des temps de repos et des zones sauvages à la

nature, comme le prévoient les sévères directives d’IP-Suisse. «Goûtez donc, propose l’agriculteur en tendant un plat qui contient du pain et de l’huile dorée. On sent le soleil et la nature dans cette huile. J’en mange depuis que je suis tout petit.» Manifestement, cela a bien réussi à ce paysan qui se réjouit du succès

Pourquoi l’huile de colza revient sur le devant de laguescpaènr sae

distin L’huile de colza se d’acides gras n tio or grande prop 3 cides gras oméga monoinsaturés, d’a e up so à re illè e cu et de vitamine E. Un re 100% des uv co lza co de d’huile o-no en s acide alpha-li besoins journalier ne ine rig gras oméga 3 d’o lénique, un acide rts po 30% des ap végétale, et environ ine E. am vit nécessaires en

que connaît à nouveau l’huile de colza. Si l’agriculteur cultive depuis dix ans cette plante en respectant – par conviction – les directives IP-Suisse, il craint pour la première fois une baisse de la récolte annuelle. Du fait du passage de charançons et de méligèthes voraces, celle-ci pourrait en effet pas-

Huile de colza, TerraSuisse, 50 cl, Fr. 3.20

ser de 80 à 50 tonnes. «Cela peut arriver quand on ne recourt ni aux produits chimiques ni aux modifications génétiques», relativise Didier Amez-Droz. Pour lui, respecter et protéger la terre pour les générations futures reste toutefois une priorité. Père de cinq enfants, l’homme se sent pour le moins concerné… SB


EN MAGASIN

| 63

Les papillons, tels les Geometridae, se plaisent sur l’exploitation de Didier Amez-Droz, où les surfaces de compensation écologique dépassent nettement les 7% inscrits dans la loi.

Sur cette surface de trois hectares, qui fut autrefois un champ de colza, il ne poussera que des plantes sauvages pendant six ans.

Promotion de la biodiversité

Photo Jorma Müller

En 2008, Migros a lancé le label TerraSuisse avec IP-Suisse et la station ornithologique suisse de Sempach. Aujourd’hui, 14 000 agriculteurs participent déjà à ce programme. TerraSuisse garantit – aujourd’hui, demain et après-demain – une agriculture proche de la nature et respectueuse des animaux. Le label s’engage avant tout à maintenir la biodiversité de la faune et de la flore. Les monocultures intensives traditionnelles sont en effet responsables de l’extinction de nombreuses espèces végétales et animales. Les agriculteurs IP-Suisse qui vendent leurs produits sous le label TerraSuisse sont tenus de respecter des critères écologiques stricts. Le colza et les céréales, par exemple, sont cultivés dans le respect de l’environnement:

recours minimal à des engrais, aucune utilisation de régulateurs de croissance et de pesticides (fongicides, insecticides). Sur la base d’un système à points, les agriculteurs doivent en outre réserver des surfaces écologiques non cultivées sur et à proximité des terres cultivées afin que des plantes et animaux rares puissent s’y implanter. Les chenilles se plaisent par exemple dans les prés fleuris dont l’herbe n’a pas été fauchée. Quant aux faons, ils se sentent protégés en lisière de champs tondus sur le tard et se trouvant à l’orée de bois. En complément du label bio de Migros, TerraSuisse renforce l’engagement de Migros dans le domaine du développement durable. Plus d’informations sur www.migros.ch/terrasuisse.

Deux partenaires qui s’engagent pour la diversité écologique de la planète: TerraSuisse et l’ONU, qui a déclaré 2010 «Année internationale de la biodiversité».


MMMH, MMH, C’EST UN VRAI DÉLICE! PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 29.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.20

au lieu de 6.50

20 % de réduction sur tout l’assortiment d’aliments humides Asco p. ex. terrine Asco au bœuf et au veau 4 x 300 g

5.20

au lieu de 6.50

20 % de réduction sur tout l’assortiment d’aliments humides Asco p. ex. terrine Asco Senior 4 x 300 g

5.20

au lieu de 6.50

20 % de réduction sur tout l’assortiment d’aliments humides Asco p. ex. terrine Asco à la volaille et à la viande 4 x 300 g

5.20

au lieu de 6.50

20 % de réduction sur tout l’assortiment d’aliments humides Asco p. ex. terrine Asco Wellness aux carottes et à l’aloe vera*, 4 x 300 g

2.15

au lieu de 2.70

3.60

au lieu de 4.50

20 % de réduction sur tout l’assortiment d’aliments humides Asco p. ex. terrine Asco Sensitive 4 x 150 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.60

au lieu de 4.50

20 % de réduction sur tout l’assortiment d’aliments humides Asco p. ex. terrine Asco Junior* 4 x 150 g

20 % de réduction sur tout l’assortiment d’aliments humides Asco p. ex. terrine de bœuf en boîte Asco*, 800 g


EN MAGASIN

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

| 65

Parés pour le soleil!

Peut-on préparer la peau à l’exposition au soleil grâce à l’alimentation? Selon des scientifiques, la réponse est oui. Les antioxydants tels que le lycopène, l’astaxanthine, le bêta-carotène, les vitamines C et E et le sélénium, une substance minérale, aident à capter les radicaux libres et renforcent la capacité du corps à se protéger des rayons du soleil. Les capsules SunActive d’Actilife contiennent toutes ces substances sous une forme concentrée. Ce complément alimentaire est recommandé pour les personnes qui s’adonnent volontiers à des activités physiques au soleil. Il ne remplace toutefois pas les moyens traditionnels de protection, comme la crème solaire et un chapeau.

SunActive Actilife, 30 capsules, Fr. 16.90* * En vente dans les plus grands magasins.

Publicité

19.–

au lieu de 38.–

232.50

au lieu de 465.–

29.50

au lieu de 59.–

149.–

au lieu de 298.–

du 15 juin au 12 juillet

69.50 au lieu de 585.–

50%

sur les bijoux CARAT

367.50

spécialement signalés jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 139.– les trois ensemble

292.50

312.50

au lieu de 625.–

au lieu de 735.–

64.50

au lieu de 129.– les trois ensemble

Bijoux or 18 carats, perles de culture, argent, acier et plaqué or

Genève: Centres commerciaux Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Lancy-Onex, Vibert Vaud: Centres commerciaux de Crissier, MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux de Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin “Les Cygnes” Vaud: Centres commerciaux de Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial de Métropole Sion


ACTION VALABLE DU MARDI 29.6. AU LUNDI 12.7.2010. 20% DE RÉDUCTION SUR TOUS LES ACCUS ET CHARGEURS ENERGIZER.

39.90

au lieu de 49.90

23.9de029.90 au lieu

20% de réduction, r p. ex. accus Energize AA/HR6 2450mAh ou AAA/HR03 1000mAh en lot de 4

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

20% de réduction, p. ex. Energizer Universal Charger

39.90 au lie

u de 49.90

20% de réduction, p. ex. Energizer Quattro Charger y compris 4 x AA/HR6 2450mAh

Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Energizer est en vente à votre Migros

Doppelherz®

Glucosamine + vitamines C + E + zinc + sélénium Pour maintenir la souplesse de vos articulations! • La glucosamine est un composant naturel des tissus conjonctifs, du cartilage articulaire et des ligaments. Un apport suffisant permet de maintenir la mobilité articulaire.

• Complétée de façon judicieuse avec les minéraux zinc et sélénium ainsi que les vitamines C et E.

No au uveau ra san yon t de v é Mig otre ros

La force de deux cœurs

Doppelherz est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

| 67

Maillot rouge

Avis à tous les champions cyclistes en herbe: SportXX propose désormais de superbes tenues pour fille et garçon. L’assortiment comprend des maillots et des shorts disponibles en plusieurs coloris. Confectionnés dans des matériaux agréables à porter, ces articles conviennent bien aux jeunes qui aiment se dépenser. Maillot de cyclisme pour garçon Crosswave, Fr. 39.90* * En vente chez SportXX.

Surf urbain

NOUVEAU CHEZ SPORTXX

NOUVEAU CHEZ SPORTXX

Le surf est un sport qui exige de l’équilibre et de la souplesse au niveau des hanches. On peut en dire de même du Waveboard, une nouvelle discipline fun qui se pratique non pas sur les vagues mais sur le macadam. Les planches de waveboard disposent de deux roulettes pouvant tourner à 360º et fixées à deux plateformes séparées. Il ne vous reste plus qu’à bien fléchir les genoux et à vous lancer à l’assaut du bitume… Waveboard Blue Skulls, Fr. 199.—* * En vente chez SportXX.

Tous à l’eau

NOUVEAU CHEZ SPORTXX

Disponible chez SportXX, la marque Obscure propose des maillots de bain mode et avantageux pour les enfants. Leurs coupes sportives, leurs motifs cool et leurs coloris tendance feront fureur sur les plages. Tankini Junior Girls Obscure, tailles 122–164, Fr. 25.90* * En vente chez SportXX.

Brossage en douceur

Les dents sensibles et les collets dénudés doivent être nettoyés avec ménagement. Dotée de soies très souples, la brosse à dents Elmex Sensitive Extra Soft a été spécialement conçue pour les dents sensibles. Les brosses placées en X peuvent pénétrer dans les espaces interdentaires et éliminer efficacement la plaque sans endommager les collets.

Brosse à dents Elmex Sensitive Extra Soft, Fr. 5.70


68 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

A

u cœur de l’Ajoie, à trois coups de pédale de Porrentruy (JU), la commune de Cœuve: 660 âmes, dont une totalement vouée au cyclisme, celle du Français Christophe Moreau. Ici, tout le monde le connaît, sait où il habite, c’est un peu la star du village! Lui se sent bien dans ce petit coin de pays, dans cette grande villa à l’architecture contemporaine qui abrite sa famille, ses deux filles Eléonore (bientôt 5 mois) et Margaux (3 ans) ainsi que sa femme Emilie. La porte s’ouvre d’ailleurs sur un grand gaillard (il mesure 1 m 86) souriant, décontracté, visiblement à l’aise dans son cuissard. Il faut dire que ce fou du vélo, qui dispute sa 16e saison dans l’élite cycliste, n’a plus grand-chose à prouver. «A 39 ans, j’ai une longue et belle carrière de sportif de haut niveau derrière moi. Mais j’ai encore l’envie et les capacités de courir, j’ai toujours le couteau entre les dents!»

Un souhait: finir sa carrière en beauté

Mettre un terme à tout ça, il y songe pourtant depuis un bon bout de temps. Déjà avant qu’il ne signe un contrat d’une année avec la «Caisse d’Epargne», sa nouvelle équipe. «Je prendrai une décision ferme pendant le Tour de France.» Son seul souhait désormais, c’est de finir en beauté, «avec le plaisir et la manière». Quelques tours de roue et s’en ira retrouver l’anonymat… La passion, il l’a donc conservée intacte au fond de sa besace. Même si les courses ont durci, même si l’ambiance n’est plus vraiment ce qu’elle était. «C’est devenu plus pro, ça roule plus vite, il y a de moins en moins de place pour la solidarité, la camaraderie, les déconnades. A cause des enjeux, l’es-

Secrets de cuisine er c’est… Pour vous, cuisin ment avec rtager un bon mo Se faire plaisir, pa … des amis, la famille at favori? Quel est votre pl ma ux, une recette de ea un Le lapin aux pr n. bie s trè e réussit mère que ma femm au z-vous pour rien Que ne mangerie monde? ion de e. J’ai vu une émiss Des yeux d’autruch t ien va concurrents de Fear Factor où les avaler ça! e? ujours en réserv Qu’avez-vous to milie. Les confitures d’E

repas? -vous partager un Avec qui aimeriez e: aim or tif comme je les Didier Cuche, un sp prend pas la tête. sympa et qui ne se

prit franchouillard du peloton a fait petit à petit place à une mentalité plus froide, plus anglo-saxonne!» Lance Armstrong, son contemporain, en est le parfait exemple. Cette évolution ne laisse à notre forçat de la route pas d’autre choix que de continuer à s’entraîner dur. Grosso modo six heures en selle chaque jour pour un total annuel de 32 000 à 34 000 kilomètres, compétitions comprises! «On ne peut même pas se permettre quarante-huit heures de repos.» Les mots sacrifice, effort, souffrance reviennent souvent durant notre conversation. «Sur un vélo, on en bave, rien n’est jamais acquis, on doit se battre continuellement.»

En route pour un quinzième

Légende du peloton, le cycliste Christophe Moreau est prêt à disputer une nouvelle Grande Boucle, nous reçoit dans sa villa de Cœuve pour parler vélo autour d’une quiche lorraine maison.


CUISINE DE SAISON CHRISTOPHE MOREAU

| 69

Christophe Moreau prépare une quiche lorraine, «la vraie, celle de ma maman».

ABAISSER la pâte puis foncer le

moule.

COUPER le jambon en carrés et le lard en lanières. CASSER les œufs puis les

battre.

FAIRE CUIRE 40-45 minutes.

Tour de France!

peut-être l’ultime. Avant ce grand rendez-vous, ce Jurassien d’adoption


70 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

Là, ce qu’il bat, ce sont les œufs, ingrédients indispensables à la tarte salée qu’il concocte. «C’est la recette officielle de la quiche lorraine, la vraie, celle de ma maman qui est justement originaire de cette région du nord-est de la France.» Son épouse, qui le regarde faire avec un air amusé, ne peut s’empêcher ce commentaire: «Je n’essaie pas de rivaliser avec ma belle-mère dans ce domaine, parce que je ne suis simplement pas à la hauteur.» En parfait gentleman, son mari souligne immédiatement que sa douce moitié – une Auvergnate – assure aussi côté cuisine. «A la maison, c’est elle qui me confectionne de bons petits plats équilibrés.» Lui, à l’instar de la plupart des descendants mâles de l’homme des cavernes, il s’est spécialisé dans le barbecue. «J’aime fendre le bois, préparer le feu, entretenir la braise. Je maîtrise parfaitement la cuisson des viandes et du poisson.» On le croit sur parole.

Une discipline de fer

Fils d’un militaire de carrière, Christophe Moreau s’astreint sans trop rechigner à la discipline de fer qu’impose la petite reine: pas d’excès, peu de sorties, de rares vacances, une hygiène de vie irréprochable… Bref, en dehors des courses, il mène une existence plutôt rangée. «Il faut être bien dans sa tête, ne pas tomber malade ou avoir un accident. Dans ces conditions, c’est important d’avoir un foyer, une famille, parce qu’un cycliste a surtout besoin d’équilibre.» Emilie sourit. Essentiel également pour ce Jurassien d’adoption d’avoir un endroit où poser ses valises, où planter ses racines, lui qui a connu l’ambiance des casernes et une vie de nomade étant gosse. «Mon père a été respectivement cantonné à Reims, Berlin et Belfort.» Belfort, à 45 km seulement de Cœuve, où vit toujours sa mère. «C’est chez elle que sont entreposés mes quelque 200 trophées. Le musée, il est là-bas!» Ici, dans cet intérieur design, rien n’évoque en effet la profession de notre hôte. «Je n’étais pas programmé pour devenir cycliste. J’ai commencé à

«Je n’étais pas programmé pour devenir cycliste.» Christophe Moreau: «A 39 ans, j’ai encore l’envie et les capacités de courir, j’ai toujours le couteau entre les dents!»

16 ans un peu par hasard.» Le déclic? Une bécane de course offerte pour sa communion. «Adolescent, je n’étais pas plus sportif que ça, plutôt piètre footballeur même. Et puis, j’ai reçu ce vélo…» Tout s’enchaîne: il constate très vite qu’il est né pour pédaler, prend une licence, sèche des cours pour s’entraîner («Mon bac de comptabilité, je l’ai

obtenu à l’arraché!»), brille chez les amateurs et est repéré par un team professionnel. En 1995, il entre chez Festina pour seconder Richard Virenque.

«Je savais ce qui se passait, mais j’étais jeune»

Trois ans plus tard, coup de tonnerre dans le ciel bleu: Willy Voet,

le soigneur de son équipe, est arrêté peu avant le départ de la Grande Boucle. C’est la fameuse affaire Festina. Contrairement à son leader qui persiste à affirmer qu’il a été dopé à l’insu de son plein gré, Christophe Moreau, lui, avoue: «Je savais ce qui se passait, mais j’étais jeune et c’était une autre époque. Depuis, les choses


CUISINE DE SAISON CHRISTOPHE MOREAU ont bien changé et j’ai grandi aussi.» Un ange passe. Un autre reste, celui que ce trentenaire s’est fait tatouer sur la poitrine lors des Jeux olympiques de Sydney en 2000. Peut-être en pensant à la jolie Emilie qu’il avait croisée sur le Tour de France peu de temps auparavant. L’année suivante, ils étaient ensemble. «Lorsque j’ai gagné le prologue à Dunkerque en 2001, c’est elle qui m’a remis le maillot jaune. J’ai eu droit à un petit bisou personnalisé.» Sans conteste, l’un des plus beaux souvenirs de sa carrière.

| 71

La vraie quiche lorraine de ma maman Plat principal pour 4 personnes. Une recette de Christophe Moreau

Un peloton si familier et rassurant

Le 3 juillet, Christophe Moreau repartira sur les routes de Gaule. Sans trop de pression. Juste pour revivre encore une fois ce grandissime événement, pour se fondre dans ce peloton si familier et rassurant de 200 coureurs qui roulent trois semaines durant épaule contre épaule, guidon contre guidon… Un calvaire de 3600 km, un merveilleux voyage au bout de l’enfer!

Alain Portner Photos Pierre-Yves Massot / arkive

PRÉPARATION:

INGRÉDIENTS POUR UN MOULE À TARTE DE 28 CM DE Ø

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

1 abaisse octogonale de pâte feuilletée de 270 g 125 g de lard salé 125 g de lard fumé 6 tranches de jambon d’env. 20 g 3 œufs poivre 3 dl de lait 0,5 dl de crème

1) Préchauffer le four à 200 °C. Foncer le moule de pâte avec le papier sulfurisé. Piquer le fond avec une fourchette. Couper le lard en lanières et le jambon en carrés.

Suggestion Accompagner d’une salade.

2) Pour la liaison, battre les œufs et poivrer. Ajouter le lait et bien mélanger. Répartir le jambon et le lard sur le fond de pâte. Verser la liaison dessus. Y répartir la crème et mélanger un peu avec une fourchette. Faire cuire 40-45 min au milieu du four.

Valeur nutritive Par personne, env. 29 g de protéines, 36 g de lipides, 30 g de glucides, 2350 kJ / 560 kcal

Préparation: env. 10 min; cuisson au four: env. 45 min


72 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

PETIT PRÉCIS CULINAIRE

Les solanacées

Aubergines, piments, poivrons et tomates sont aussi colorés que bons. Andrea Pistorius, collaboratrice à «Cuisine de Saison», vous dévoile leurs nombreux autres atouts.

A

utrefois, toutes les solanacées étaient associées à la folie, à de terribles cauchemars, de sombres hallucinations, mais aussi aux ténèbres et à la nuit. Aujourd’hui, cela a heureusement bien changé, même si elles sont encore considérées comme des plantes hallucinogènes et utilisées pour les cérémonies religieuses dans de nombreuses cultures. Et pour cause, les aubergines et leurs consœurs contiennent des substances toxiques, comme de la solanine et des alcaloïdes. Rassurez-vous toutefois: vous ne remarquerez ces effets que si vous ingurgitez de grandes quantités d’aubergines crues ou préparez une salade à base de tomates pas encore mûres, ce que personne ne fait. Il n’est donc nul besoin de se méfier des solanacées. Au contraire, elles viennent mettre de la couleur dans vos repas et vous ouvrent l’appétit.

La bonne utilisation en cuisine

Impossible d’imaginer les cuisines méditerranéenne et orientale sans aubergines. Elles comptent parmi les quelques variétés de légumes qui ne peuvent se manger crues. Dégustez-les de préférence sautées ou cuites au four. Si les aubergines contenaient auparavant une grande quantité de substances amères, les variétés d’aujourd’hui en présentent beaucoup moins. Elles se marient à merveille avec les tomates, les courgettes et les poivrons et font très bon ménage avec certaines herbes (romarin, thym, marjolaine et basilic) et avec l’ail. Pour

atténuer l’amertume des aubergines, vous pouvez les saupoudrer de sel environ cinq minutes avant la cuisson. Constituées à 94% d’eau, les tomates font partie des variétés de légumes les moins caloriques. Leurs parties vertes contiennent un glycoalcaloïde, c’est-à-dire une substance toxique: la solanine. C’est pourquoi il faut en retirer le pédoncule. Jaunes et juteuses, rouges et charnues, petites ou grosses, les tomates peuvent entrer dans la composition de toutes les sauces et salades. Pour donner du peps à un curry ou une goulache, rien de tel que du piment moulu, en rondelles, mariné ou concassé cru! Il existe plusieurs intensités de piments. Si vous les préférez plus doux, il vous suffit de les peler et de les épépiner. Le piment descend du poivron, qui contient à lui seul un quart des apports journaliers recommandés en vitamine C. Et c’est loin d’être l’unique avantage de ces fruits verts, rouges, jaunes, orange ou même violets! Crus, étuvés ou grillés, ils se déclinent à l’infini en cuisine. Farci avec de la viande hachée et du riz, le poivron est tout simplement divin…

Recette: salade grecque estivale

Détailler 2 tomates, 1 concombre, 1 poivron, 1 gros oignon et 150 g de feta, mélanger. Ajouter 50 g d’olives noires. Assaisonner avec 3 cs de vinaigre balsamique blanc, 5 cs d’huile d’olive, du sel et du poivre ainsi que de l’origan séché.

Poivron Les poivrons proviennent d’Amérique centrale et du Sud. Conseil: une humidité de l’air de 10% environ est optimale pour les stocker. L’idéal est de les conserver dans un sachet plastique au réfrigérateur.

Piment

Tout comme les poivrons, les piments viennent d’Amérique centrale et du Sud. Conseil: les piments frais se conservent jusqu’à trois semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur. En poudre, il faut en revanche les stocker dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière, pour éviter la perte d’intensité, d’arôme et de couleur.


CUISINE DE SAISON

Tomate Les Espagnols ont découvert les tomates chez les Aztèques avant de les rapporter en Europe au XVIe siècle, en même temps que les pommes de terre. Conseil: ces pommes d’amour ne supportent pas le froid et ne doivent pas être conservées au réfrigérateur, ni à proximité de choux-fleurs, courgettes ou concombres.

Aubergine Originaires de l’Inde, les aubergines ne se consomment pas crues. Conseil: les aubergines se conservent une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur. Eviter cependant de les stocker au contact de pommes. Cela réduit leur durée de conservation.

| 73


Entreprises RECOLOREZ VOTRE SALON CUIR ou recouverture cuir ou tissu

© Didier Ruef / pixsil.com

026 656 15 22 – www.cuir-leder.ch

Face au dernier espoir, donner les premiers soins.

Case postale 116 1211 Genève 21 www.msf.ch CCP 12-100-2

Vacances

OVRONNAZ

Escapade rand’

rando & bains thermaux etc...

★ ★

3 nuits en appartement accès gratuit au télésiège

& relax

266.www.o-vacances.ch Tel. +41 27 306 17 77

3 entrées aux bains

1 steak sur ardoise + 1 souper valaisan

reservation@o-vacances.ch

Loèche-les-Bains Offres Top été / automne 2010 le 4 2010 janvier 30 avril 09 du 04dès juillet au09 21au novembre 2010

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension 3 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 375.– par personne 5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 625.– par personne 7 nuitées avec demi-pension 7 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 845.– par personne Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 (sauf le jour du départ). Adria-Italie-Cesenatico. BiondiHotels Panoramic terr. panoramique, plage de sable, Paradise enf., pools+parking+miniclub+vélo+parasol+bateau, 3 menus p. compl. dès Fr. 89.– 90.– , rabais fam. Tél. 0039 0547 85388, www.biondihotels.it

Hôtel Mirabeau**** Crans-Montana Semaines des Aînés, dès CHF 686.– 7 jours demi pension avec activités Informations au Tel: 027 480 21 51

App. Vacances Côte d'Azur, bord de mer, pte maison bien équip, jardin, 4-5p. Septembre. Tél: 044 725 21 40

www.ppp.ch

CCP 10-26487-1 Annonce gratuite


Migros Magazine 26, 28 juin 2010

VOTRE RÉGION MIGROS VALAIS

| 75

Programme

Verbier (place de l’Ermitage) Restauration sous tente Animations musicales (nouveau spectacle de Jacky Lagger de 14 h 30 à 16 h 30, suivi d’iFolk à 16 h 30, puis de la fanfare Couche-Tard à 19 h) et projection de films: samedi Remise des prix: dimanche à 14 h 30 Croix-de-Cœur Petit-déjeuner au restaurant du col: samedi dès 5 h 30 Levron Café et gâteaux: samedi matin 110 kilomètres de long, 6900 mètres de dénivelé positif: le trail s’adresse à des sportifs sérieusement entraînés.

L’esprit sportif

La Fouly Restauration Cor des Alpes Fanfare Couche-Tard

Les 3 et 4 juillet, le Trail Verbier Saint-Bernard: une folle aventure, pour les coureurs comme pour les spectateurs.

Le Grand-Saint-Bernard Restauration Animations Bourg-Saint-Pierre Guggen, «la Glougougen»: samedi dès 13 h Fanfare Couche-Tard

V

ous aimez l’effort, surtout lorsqu’il est fourni par d’autres? Les grands espaces vous enthousiasment et la liesse populaire vous transporte? Alors retenez de suite les dates des 3 et 4 juillet et venez soutenir les coureurs de la deuxième édition du Trail Verbier Saint-Bernard.

Lourtier Animations: samedi dès 16 h et dimanche dès 9 h La Chaux Montée du bétail à l’alpage: samedi matin

Plus de dix heures de course

110 kilomètres de long, 6900 mètres de dénivelé positif: le trail s’adresse à des sportifs sérieusement entraînés. Les coureurs prennent le départ à Verbier et s’attaquent d’emblée à un dénivelé de 900 mètres qui les mène à la Pierre-Avoi. Après une grande descente jusqu’à Sembrancher via le col du Lin, ils montent à Champex. A la Fouly, la course s’inscrit dans un niveau de difficulté plus élevé encore, puisqu’il s’agit de gravir 1300 mètres de dénivelé jusqu’au col de Fe-

Sembrancher Animations musicales et apéritif: samedi matin

La course se déroule principalement sur des chemins de montagne.

nêtre. Après une brève étape au Grand-Saint-Bernard, les coureurs redescendent à Bourg-Saint-Pierre, remontent au col de Mille, plongent sur Lourtier, s’engagent dans une dernière ascension jusqu’à La

Chaux, puis terminent l’épreuve à Verbier. Notons que la course se déroule presque uniquement sur des chemins de montagne. En2009,FlorentTroillet a parcouru la boucle du

Le Ravito-SpectatoSolidaire Aux lacs de Fenêtre se tiendra un ravitaillement un peu particulier, assuré par les spectateurs. Ceux-ci sont invités à apporter des vivres et des boissons à leur coureur favori ainsi qu’à ses compagnons d’aventure.

Sponsoring by

Trail Verbier Saint-Bernard 3-4 juillet


76 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

aux participants. On le surnomme «la Traversée», car il relie La Fouly à Verbier en une soixantaine de kilomètres. Le niveau d’exigence est tout aussi élevé que celui de la boucle de 110 kilomètres, puisque les deux épreuves suivent le même tracé.

Une fête pour le public

La course débute à l’aurore et peut se terminer dans la nuit.

Trail Verbier Saint-Bernard en une douzaine d’heures, devançant largement les autres concurrents. Mais bien que le départ soit donné à 5 heures du matin, beaucoup de coureurs terminent la course dans la nuit, progressant à la lueur des lampes frontales. Ce spectacle confère une touche de féerie au paysage. Un second parcours s’offre

La course ne représente pas seulement un moment intense et mémorable pour les coureurs, elle est également un rendez-vous inoubliable pour les spectateurs. Elle se déroule au cœur d’un paysage somptueux, dessiné par des sommets majestueux, dans des panoramas chers aux Valaisans. En outre, les organisateurs agrémentent les journées de nombreuses animations conviviales afin d’éviter tout ennui entre les passages des coureurs. Des stands de restauration sont prévus tout au long du parcours, des concerts (de Jacky Lagger, d’iFolk, de la fanfare CoucheTard, etc.) et autres activités égayeront la journée.

Le spectacle «Les Vapeurs d’Emile» réunit les talents d’Aline Vaudan, de Julien de Jean-Louis Droz.

100 ans d’exploitation

Mélanie Zuber

FORUM ELLE

Apprivoiser les plantes

La ligne Martigny-Orsières fête un important anniversaire. L’occasion de revenir sur un siècle d’aventure ferroviaire.

N

Photos DR

Une excursion-découvertes Germaine Cousin-Zermatten a su conserver le savoir et les pratiques d’autrefois. Elle est le témoin d’une époque où les Valaisans cueillaient lors de leurs déplacements toutes sortes de fleurs et plantes. Celles-ci étaient séchées, puis préparées en lotions, huiles, potions, pommades, sirops. Les familles confectionnaient ainsi leurs propres médicaments. La modernité nous a fait oublier les vertus des plantes, ainsi que leur goût. Germaine Cousin-Zermatten se souvient et retransmet ces pratiques disparues. Une sortie emmène les membres de Forum elle à Saint-Martin, à la rencontre de la Valaisanne. Elle partagera son savoir et leur fera déguster et préparer des recettes à base de plantes régionales. «Recettes de nos grands-mères» Saveurs et vertus des plantes sauvages Lundi 19 juillet à 14 h 30 Prix: Fr. 45.– tout compris Inscriptions auprès d’Anne Perruchoud, Chemin des Palettes 20, 1967 Bramois ou sur forumelle.vs@gmail.com Inscriptions ouvertes jusqu’au 10 juillet.

ous sommes en 1910. Le Valais est un canton rural, alpin, peu ouvert sur l’extérieur, encore loin du canton moderne et touristique d’aujourd’hui. Pourtant, en 1910, la cadence du progrès s’accélère soudain: on inaugure la ligne de chemin de fer Martigny-Orsières. Une quarantaine d’années plus tard, on y greffe un tronçon supplémentaire reliant Sembrancher au Châble. La construction a un impact considérable sur la région, puisqu’elle si-

gnifie le désenclavement de villages de montagne, dont les habitants considéraient autrefois une course en ville comme une expédition longue et malaisée. Grâce à la ligne ferroviaire, les distances s’amenuisent, les échanges entre plaine et montagne se multiplient, les jalons du tourisme sont posés. Le Valais entre dans une ère nouvelle, et le mécanisme se précipitera dans la première moitié du XXe siècle. Les lecteurs qui connaissent la topographie régionale le conçoi-


VOTRE RÉGION MIGROS VALAIS

| 77

«Les Vapeurs d’Emile» Du 11 août au 19 septembre dans les ateliers TMR d’Orsières Représentations du mercredi au dimanche Pouget, de Matthieu Bessero-Belti et

vent bien: la construction d’une ligne de chemin de fer reliant Martigny à Orsières n’a pas été une sinécure. Le terrain accidenté, fait principalement de forêt et de rochers, ne se prêtait pas facilement à l’exercice. Il a fallu, pour les ingénieurs et ouvriers de l’époque, faire preuve d’audace et de courage pour mener à bien le projet. A l’occasion des cent ans de la ligne, RegionAlps et TMR publient un livre retraçant la construction et un siècle d’exploitation. Des documents d’archives émaillés de témoignages font revivre les grands défis et les petites anecdotes de l’histoire. Pendant quelques semaines, une exposition mettra en valeur certains des éléments frappants du livre.

Spectacle pour un centenaire

Le temps fort du jubilé, c’est Les Vapeurs d’Emile, un spectacle mis sur pied pour l’occasion qui retrace différentes scènes caractéristiques de la ligne Martigny-Orsières. Il évoque les souvenirs d’un passé

Du mercredi au samedi 19 h 39: arrivée du train à Orsières 20 h: ouverture des portes 20 h 30: début du spectacle Retour après le spectacle avec un train spécial à 22 heures, Arrivée à Martigny 23 h 16 Dimanche 15 h 49: arrivée du train à Orsières 16 h: ouverture des portes 16 h 30: début du spectacle Retour après le spectacle en train à 19 h 09, Arrivée Martigny, 19 h 35 Retour après le spectacle avec un train spécial à 22 h 50 Réservations sur www.100mo.ch

Exposition L’exposition offre un regard étonnant sur le Valais d’il y a cent ans.

tantôt lointain et tantôt proche, et le quotidien de la population vivant autour de cet axe de communication. La réalisation et l’interprétation de la pièce ont été confiées à de jeunes artistes professionnels

de la région: la comédienne Aline Vaudan, le compositeur Julien Pouget, le comédien et metteur en scène Mathieu Bessero-Belti, l’humoriste Jean-Louis Droz. Un spectacle animé pour un centenaire très en forme. Mélanie Zuber

Du 11 août au 19 septembre dans les ateliers TMR d’Orsières durant les heures du spectacle Des parkings seront mis à disposition des spectateurs près des ateliers à Orsières.


DÉLICIEUSEMENT PRATIQUE! PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 29.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

nnel, Cuite au gril traditio une la viande a certes e. bl ra saveur incompa à gaz Mais avec un gril e ne moderne, la graiss s le ns goutte pas da pas braises. N’hésitez l! à demander consei

1.25 1.65 au lieu de

Ailes de poulet paprika de Suisse 100 g

2.55

2.85

au lieu de 2.95

Brochettes de poulet Kebab de Suisse 100 g

au lieu de 3.80

Escalope de poulet extra tendre de Suisse 100 g

2.30

au lieu de 2.70

2.30

au lieu de 2.90

Steak chasseur de Suisse 100 g

Société coopérative Migros Valais www.migrosvalais.ch

2.95 3.50 au lieu de

Brochette beurre de Suisse 100 g

Plateau Poulet Coup e du Monde de Suisse 100 g


Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses.

e me nt n n o b A our p n a n d’u et Fr. 39.– adeau: votre ccuisine «Salades» de . le livre Fr. 29.– leur de a nt: v a e n n e d’u aint m z e d an Comm 848 77 8 8 084

80049526

Vous pouvez aussi commander un abonnement d’une année à Cuisine de Saison pour seulement Fr. 39.– sur www.saison.ch/fr/abo

Le bon goût est toujours de saison.


ACTION 20 % DE RÉDUCTION SUR TOUT L’ASSORTIMENT MOLFINA. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 29.6 AU 12.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.80

au lieu de 3.50

20 % de réduction sur tout l’assortiment Molfina p. ex. serviettes hygiéniques Molfina Silk Plus 14 pièces

2.60

au lieu de 3.30

20 % de réduction sur tout l’assortiment Molfina p. ex. protège-slips taille basse Molfina 26 pièces

4.70

au lieu de 5.90

20 % de réduction sur tout l’assortiment Molfina p. ex. tampons Molfina normal 32 pièces

4.65

au lieu de 5.80

20 % de réduction sur tout l’assortiment Molfina p. ex. mousse d’hygiène intime Molfina 250 ml

4.20

au lieu de 5.30

1.75

au lieu de 2.20

20 % de réduction sur tout l’assortiment Molfina p. ex. protègeslips Molfina Bodyform Air 36 pièces

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

2.30

au lieu de 2.90

20 % de réduction sur tout l’assortiment Molfina p. ex. protège-slips Molfina Light Long 30 pièces

20 % de réduction sur tout l’assortiment Molfina p. ex. après-rasage intime Molfina Nice N’Cool* 50 ml


VIE PRATIQUE SANTÉ

| 81

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

Le méchant retour des infections sexuellement transmissibles

On les croyait disparues. Depuis quelques années pourtant les cas de chlamydioses, syphilis et autres gonorrhées sont en augmentation. Analyse d’un phénomène.

S

yphilis, gonorrhée, chlamydiose, herpès, hépatite: un chapelet pas vraiment rigolo de noms qui évoquent des infections sexuellement transmissibles (IST), provoquées par des virus, des parasites ou des bactéries. On a cru longtemps, du moins pour certaines d’entre el-

les, en être définitivement débarrassé. Or depuis quelques années les statistiques de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) montrent au contraire une recrudescence de ces pathologies. Au point que, dès l’an prochain, le programme national de lutte

contre le sida va intégrer quelques-unes de ces IST dans ses campagnes de prévention.

Un dépistage beaucoup plus précis

L’explication de ce retour des IST est double, selon le Dr Nicolas Troillet, chef de service au Centre

des maladies infectieuses des hôpitaux valaisans: «Le dépistage est devenu plus systématique et se pratique avec des moyens technologiques plus élaborés. On a par exemple recours à la biologie moléculaire.» Autrement dit, comme on les traque mieux et plus souvent, il n’est pas


ACTION OFFRE VALABLE DU 29.6 AU 12.7.2010 OU SOUS RÉSERVE DES STOCKS DISPONIBLES

Chaque bouchée, une bonne

affaire

Grandes semaines des chats chez Migros! Du 29.6.2010 – 12.7.2010, obtenez marques Sheba, Catsan et Exelcat.

20% de réduction à l’achat des

GRAND CONCOURS :

Gagnez 10 séjours vacances d’une valeur de CHF 2000.–

Les bons de participation sont disponibles sur les stands d’action des grandes filiales Migros. avec:

Sheba, Catsan et Exelcat chez votre Migros


VIE PRATIQUE SANTÉ 83 |

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

EN BREF

La syphilis, c’est les autres La syphilis évidemment c’est toujours pour les autres, comme en témoignent ses différentes appellations suivant les pays. Mal français pour les Italiens, les Espagnols, les Allemands et les Anglais. Mal de Naples pour les Français. Mal espagnol pour les Portugais et les Néerlandais. Mal anglais pour les Ecossais. Mal allemand pour les Polonais. Mal polonais pour les Russes, etc. Le fait que Schubert, Baudelaire, Maupassant, Lénine, Mussolini, Al Capone et bien d’autres l’aient attrapé ne saurait être une consolation. Amourette d’été ou pas, il est important de se protéger contre les infections sexuellement transmissibles.

étonnant que le nombre de cas d’IST diagnostiquées soit en augmentation. Mais, selon Nicolas Troillet, «cela n’explique pas tout». En cause également, le relâchement de l’usage du préservatif. Il semble que l’apparition des trithérapies ait induit l’idée – évidemment fausse – que le sida n’était plus si dangereux ou du moins se traitait facilement. «On constate une diminution de la vigilance. On meurt moins du sida, on se protège moins.» Alors qu’au contraire dans les années 80 et 90 la psychose du VIH et donc l’usage systématique de la capote avait eu comme effet collatéral une baisse de maladies telles que la syphilis ou la gonorrhée.

Faire le test du sida c’est bien, mais…

Comme souvent, l’enfer est pavé de bonnes intentions: «Les jeunes couples sont nombreux à faire un dépistage pour le sida, alors qu’en réalité ils auraient plutôt besoin d’un test pour d’autres IST», explique Nicolas Troillet. Pire, un résultat négatif du

test du sida pourra pousser un couple stable à renoncer à toute mesure de protection. Alors qu’évidemment ce test-là ne sert à débusquer que le VIH, rien d’autre. L’augmentation la plus spectaculaire concerne la chlamydiose (lire encadré): 6352 nouveaux cas déclarés en Suisse en 2009, trois fois plus qu’à la fin des années 90. Les gonorrhées ensuite: 914 nouveaux cas, contre 531 il y a cinq ans. La syphilis, enfin: 861 nouveaux cas contre 649 en 2006.

Un seul réflexe pour se protéger: le préservatif

Face à tant de périls, la parade est connue: le préservatif. Se protéger systématiquement, même lors de relations présumées sûres. En réalité les seules personnes à ne pas être exposées seraient celles qui n’auraient eu qu’un seul partenaire durant toute leur vie et à condition encore que ce partenaire, lui aussi, n’ait pas connu d’autres relations. Autant dire pas grand monde. Et puis, souvent les IST sont des maladies en sommeil: les symptômes disparaissent mais

pas le microbe ou le virus qu’on est toujours capable de transmettre, sans même le savoir. Les adolescentes ou les jeunes femmes, par exemple, contractent souvent des IST en commettant l’erreur de renoncer au préservatif dès qu’elles ont opté pour un contraceptif oral. Il semble d’ailleurs que désormais la principale hantise des adolescents lors de leurs premières relations soit plutôt la grossesse non désirée qu’un risque d’infection. «Lorsque l’on constate des symptômes au niveau des organes génitaux – lésions, douleurs, brûlures – il faut évidemment consulter», explique Nicolas Troillet. Si l’on ne souhaite pas évoquer ce genre de questions avec «son vieux médecin de famille qu’on connaît trop bien», il existe suffisamment de centres médicaux plus anonymes. Le médecin procédera alors à «une enquête d’entourage pour connaître qui sont les partenaires sexuels. Lesquels évidemment devront être prévenus.» Notons qu’une IST ne sera pas forcément la

Un vaccin contre l’hépatite B

L’hépatite B est une maladie du foie causée par un virus et qui se transmet par voie sexuelle ou sanguine. Les symptômes sont assez semblables à ceux de la grippe (douleurs, courbatures), selles décolorées, urines foncées. Deux milliards de personnes seraient infectées selon l’OMS. Il existe un vaccin.

En forme de bulles

L’herpès génital est une maladie de la peau et des muqueuses causée par un virus. Les symptômes possibles sont les suivants: petits boutons douloureux en forme de bulles sur les organes génitaux, l’anus ou la bouche, démangeaisons. En cas de non-traitement, les complications peuvent être sévères: atteinte grave du nouveau-né si la mère est infectée.


SALE Valable du 29.6 au 19.7.2010 ou jusqu’à épuisement du stock.

50%

maintenant

50%

34.90

19.95

Chemise pour homme 4796.669

40%

maintenant

59.90

Midi Retro

50%

maintenant

59.50 avant 119.–

Puma

Chaussures d’intérieur Vibrant V pour femme Pointures 36 – 42. 4795.345 Wilson

4915.276

Smartscoo

avant 99.90

avant 299.–

Raquette de tennis K Six Two

avant 129.–

4923.338

4797.203 + 4797.260

149.50

69.90

Columbia

Divers T-shirts P. ex. Rip Curl ou Billabong

maintenant

maintenant

avant 69.90

maintenant l’un avant l’un 39.90 avant 39.90 l’un

50%

45%

30%

maintenant

Trevolution

Swim Center Undersea

229.– avant 429.–

Piscine familiale. 4910.443

40%

maintenant

159.– avant 269.–

Crosswave

Vélo pour enfant Lion 20"

4901.376

Trevolution

Tente Beta 350 Pour 3 personnes. 4905.091

www.sportxx.ch


VIE PRATIQUE SANTÉ 85 |

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

preuve d’une infidélité du conjoint: «Certaines infections comme l’herpès ou la chlamydiose peuvent rester à l’état latent plusieurs années avant de se déclarer», explique Nicolas Troillet.

L’automédication? C’est non!

On évitera aussi de se lancer dans une automédication toujours hasardeuse. Pommades, désinfectants ou antibiotiques sans avis médicaux sont ainsi à proscrire, présentant un risque certain d’aggraver le mal. Enfin, on pourra toujours, cette fois sans risque, méditer le mot de Voltaire: «Vénus est un nom charmant, vénérien est abominable.»

Laurent Nicolet Photos Getty et Plainpicture

Un trio infernal ➔ Chlamydiose Causé par une bactérie, un mal qui concerne essentiellement les femmes, puisque sept personnes infectées sur dix sont de sexe féminin. Des femmes et des jeunes: la chlamydiose touche surtout les moins de 25 ans. Une tranche d’âge dont 5 à 10% des individus pourraient être infectés, voire, selon certains spécialistes, jusqu’à 25% parmi les plus actifs sexuellement. Problème: il n’y a souvent aucune signe clinique apparent et la maladie donc ne se détecte que par dépistage spécifique. Brûlures, écoulement par la verge, l’anus ou le vagin, fièvre, douleur au bas-ventre, voire angine peuvent

néanmoins constituer des indices. Les complications pourtant peuvent être sérieuses, comme les grossesses extra-utérines ou la stérilité.

➔ La gonorrhée, ou blennorragie Sept personnes infectées sur dix sont des hommes. Pas besoin de tourner autour du pot, c’est la fameuse chaude-pisse. Autrement dit, une infection des organes génito-urinaires due à la bactérie gonocoque et qui provoque une inflammation de l’urètre chez l’homme et du vagin chez la femme. Avec des risques de stérilité chez la femme. Parmi les symptômes possibles: brûlures et / ou écoulement jaune

par la verge, le vagin ou l’anus, fièvre, douleur au bas-ventre.

➔ La syphilis Dans huit cas sur dix la personne infectée est un homme. Se contracte par des rapports sexuels non protégés ou par le sang. Elle se caractérise par l’apparition d’un chancre, souvent dans la zone génitale, suivie quelques semaines plus tard d’une éruption cutanée généralisée. Il existe un traitement efficace: la pénicilline. Des complications graves peuvent survenir en cas de non-traitement: atteinte du cerveau, des nerfs, du cœur, des artères et des yeux; atteinte possible du nouveau-né si la mère est infectée.

Publicité

ACTION

OFFRES VALABLES DU 29.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS ELSÈVE DE L’ORÉAL PARIS EN LOT DE 2

9.40

au lieu de 11.80

p. ex. après-shampooing Elsève Full Repair 5, en lot de 2 x 200 ml

7.85de 9.80 au lieu

p. ex. shampooing Elsève Color-Vive, en lot de 2 x 250 ml

L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


ACTION 30 % DE RÉDUCTION SUR TOUT L’ASSORTIMENT DE MAILLOTS DE BAIN. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 29.6 AU 12.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

10.45

au lieu de 14.90

30 % de réduction sur tous les maillots de bain p. ex. haut de bikini pour femme Tailles 36 – 44

17.45

au lieu de 24.90

30 % de réduction sur tous les maillots de bain p. ex. maillot de bain pour fillette Tailles 128 –176

20.95

au lieu de 29.90

30 % de réduction sur tous les maillots de bain p. ex. ensemble de bain pour garçon avec protection U.V. Tailles 80 –128

17.45

au lieu de 24.90

30 % de réduction sur tous les maillots de bain p. ex. short de bain pour homme Tailles S –XL

10.45

au lieu de 14.90

27.95

au lieu de 39.90

30 % de réduction sur tous les maillots de bain p. ex. maillot de bain rembourré pour femme Tailles 38 – 48

34.95 au lieu de 49.90

30 % de réduction sur tous les maillots de bain p. ex. bikini rayé pour femme Bonnets B et C Tailles 36 – 46

En vente dans les plus grands magasins Migros, excepté SportXX.

30 % de réduction sur tous les maillots de bain p. ex. caleçon de bain pour homme Tailles S – XL


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

| 87

La marche à pieds nus permet de faire fonctionner ses muscles et articulations, de masser la voûte plantaire et de stimuler les zones réflexes.

Le bonheur est dans le pied!

Marcher sans souliers sur un tapis d’herbe, sauter sur une souche, patauger dans une flaque… Proposée par la guide neuchâteloise Corine Estoppey, cette expérience toute simple éveille nos sens et réveille le gentil sauvage qui sommeille en nous.

C

orine Estoppey nous a donné rendez-vous sur les hauts de La Chaux-de-Fonds, sa ville d’adoption. Elle est équipée léger: sac à dos, t-shirt, jeans et ballerines. Ballerines qu’elle quitte d’ailleurs sans remords ni façon dès que l’on s’éloigne du bitume. On l’imite frileusement. «Ne vous inquiétez pas, j’ai déjà reconnu ce parcours plusieurs fois, il n’y a

aucun risque!» Parole de pro, parole d’accompagnatrice en moyenne montagne diplômée. C’est le premier pas qui coûte, dit-on. L’herbe titille nos petons, la rosée joue les nébuliseurs. Plutôt agréables comme sensations. «Je privilégie les pâturages boisés et… broutés. Parce que ce sont les plus appropriés à la balade à pieds nus. Où c’est fauché, par exemple,

ça pique affreusement.» Au début, on avance avec précaution, de peur d’abîmer notre précieuse voûte plantaire. Puis, petit à petit, on prend confiance, on regarde moins où l’on pose ses arpions, on force même un peu l’allure. Aïe! «Tôt ou tard, on marche sur un chardon», rigole notre guide en découvrant la grimace qui déforme notre visage. Les abeilles,

elles, ont heureusement le temps de s’envoler avant qu’on ne les piétine. Et les tiques? On frisonne rien qu’à l’idée qu’un de ces vampires de poche puisse s’agripper aux poils de nos mollets! «Je choisis des endroits qu’elles ne fréquentent en principe pas. J’évite notamment les bois et les bordures de forêt.» Et puis, cette jeune femme prévenante


Ñ$/" 4" $"  2$42 0!-!"2 $/ 9  4".4!"2 4 ê§ÂÝ 4 ÂÜÂêĄ³Ą $4 40.4Ñ -40!"2 4 02$ 

‰Í²‰

Aú ¥œyú ky èͲ‰

"0  $ 

4;

"? 9 "0  2 !/$0 ³ĄĄ¥ê ³ĄĄ¥„

.ío››o ¡AÔÉío fo \A}p âÔ«íûo‘â‘«¦ fpØ«Ô¡A’Ø \oĂ !’†Ô«ØÊ -Ôp¦«¡bO "«¡bO

O«R›’†A⫒Ôo

³Ą¥³

Øp™«íÔ ‹Ø\›A¦š í¦f Ø\¯¦ ’¦ ¯ØâoÔÔo’\Œ ¼«íÔ foíý fA¦Ø ›Ñí¦ foØ ¼›íØ †ÔA¦fØ ®âo›Ø ØA¦âp oâ R’o¦‘qâÔo fÑíâԒ\ob ê ¦í’âØ o¦ ¼o¦Ø’«¦ \«\««¦’¦† Aûo\ í¦ Ø«’¦c û«þA†o A››oԑÔoâ«íÔ \«¡¼Ô’Ø ¾¼›íØ fђ¦}«Ô¡A⒫¦Ø ØíÔb üüüÂØ\›A¦ší¦fØ\«o¦ÂAâ oâ üüüÂ\}}Â\ÞAíâԒ\o¿

/íobO

R’››oâØ ¼«íÔ ›o \’ÔÉío ¦’o

"-c 9’››obO

âAØØoØ «Ô’†’¦A›oØ "0 

‘¡A’›b ÑA\\o¼âo Éío ¡oØ f«¦¦poØ Ø«’o¦â o¦Ôo†’ØâÔpoØ  ›ÑAûo¦’Ôc ™o fpؒÔo Ôo\oû«’Ô fÑAíâÔoØ ’¦}«Ô¡A⒫¦Ø \«¦\oÔ¦A¦â ›oØ ¼Ô«fí’âØ "0  oâ fÑAíâÔoØ ¼Ô«fí’âØ fí †Ô«í¼o "oØâ›p 9«Ø f«¦¦poØ ¦o ØoÔ«¦â ¼AØ âÔA¦Ø¡’ØoØ I foØ â’oÔØ 9«íØ ¼«íûoĂ Ôpû«ÉíoÔ û«âÔo A\\«Ôf I â«íâ ¡«¡o¦â o¦ o¦û«þA¦â í¦ o‘¡A’› I ’¦}« P \Â¦oØâ›oÂ\«¡ «í o¦ A¼¼o›A¦â ›Ñ¦}« ’¦o Aí ĄtĄĄ tÝĄ ĄtĄÂ 9o풛›oĂ o¦û«þoÔ ›o R훛o⒦ fo ¼AÔâ’\’¼A⒫¦ Ib "02 0í’ØØo 0ÂÂc ‹"0  w 4¦ R«¦ \A}p â«íâ ؒ¡¼›o¡o¦âŒc - ĄĄc ³t³³ 99<

«¦f’â’«¦Ø fo ¼AÔâ’\’¼A⒫¦b üüü¦oØ\A}oÂ\ Þ Aâo ›’¡’âo fÑo¦û«’b ä³ÂĄÜÂêĄ³Ą

"oØ\A}p oØâ o¦ ûo¦âo I û«âÔo !’†Ô«Ø


Migros Magazine 26, 28 juin 2010

prend toujours une pince ad hoc au cas où… Bouse de vache droit devant. On la contourne prudemment. «Lors d’une randonnée que j’avais organisée, une dame a mis volontairement les pieds dedans. Il paraît que c’est un bon remède contre les mycoses.» Beurk! Plus loin, Corine Estoppey cueille une herbette. «Sentez, goûtez et après vous me direz à quoi ça vous fait penser.» Un gros bourdon passe… «Ben, à du concombre peut-être?» Bingo. «C’est de la pimprenelle, on peut l’utiliser pour assaisonner une salade ou un fromage frais.» Les plantes sauvages, c’est sa grande spécialité. Notre chaperon bienveillant demande maintenant que l’on se concentre sur notre environnement. Tous les sens à l’affût, on a l’impression que la nature entre en nous: le parfum vivifiant des résineux, le charmant gazouillis des oiseaux, la caresse du vent… Le sauvage qui sommeille en nous s’éveille lentement, comme la Belle au bois dormant après le libérateur baiser princier. Mais un rugissement aérien – le vol d’un coucou de l’armée suisse en l’occurrence – interrompt brutalement cette rêverie!

VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Corine Estoppey cueille une herbette: «Sentez, goûtez et après vous me direz à quoi ça vous fait penser.»

Ressentir les différentes textures

Tant pis, on poursuit l’expérience, essayant de faire abstraction de cette pollution sonore afin de prendre pleinement conscience, cette fois-ci, des différentes textures du sol que l’on foule. L’extrême délicatesse de l’herbe tendre, le moelleux de la moquette d’aiguilles de sapin, la volupté de la mousse, la rugosité de la pierre, l’onctueux de la taupinière ou encore l’étonnante souplesse de la vieille souche nous plonge dans une douce béatitude. Tout gentiment, on redescend sur terre… pour plonger nos nougats dans une belle grande flaque d’eau. «C’est ce que je préfère, c’est ce qu’il y a de plus agréable.» Avec un large sourire, elle nous invite à patauger avec elle dans la gadoue. Du gros orteil, on effleure la surface brunâtre avant de se laisser tenter. C’est un peu froid, plutôt fangeux, fran-

| 89

La marche dans la boue, franchement rigolo et régressif.


90 |

VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

POUR VA-NU-PIEDS…

chement rigolo et régressif. Nous voilà dans la peau d’un sale gamin qui transgresse, brave les interdits. La boue remonte entre nos doigts de pied, on se marre. «J’aime bien ces balades, parce que même les gens sérieux finissent par se lâcher.» Retour à la civilisation. Cette promenade roborative se termine en chaussettes de terre et sur un ruban gris bitumineux qui serpente jusqu’à une petite gare. «Sur le goudron, on sent tous les chocs, tous les gravillons, ce n’est vraiment pas confortable.» Notre accompagnatrice se dépêche d’enfiler ses chaussures. Nous aussi. «A la maison, je marchais toujours pieds nus. Mais depuis que j’organise ces randonnées, je mets des pantoufles parce que je trouve le parquet et le carrelage trop durs.» Avant de prendre congé, Corine Estoppey recommande encore de bien nous hydrater et avertit que nos ripatons risquent de nous chatouiller un peu parce qu’ils ont été beaucoup sollicités et massés. «Et, en général, on dort bien après une telle balade», ajoute-t-elle. Comme une souche, oui!

Démarrer gentiment Se promener les pieds nus est à la portée d’à peu près tout le monde. Mais il vaut mieux bien choisir son terrain au préalable et démarrer gentiment avec de courtes promenades. Puis, allonger le temps de la rando sans dépasser une heure.

Des chaussures en cas d’urgence Pour se balader pieds nus, il faut évidemment des pieds en bon état de marche, mais aussi une paire de souliers à portée de main au cas où l’on éprouverait le besoin de se rechausser ainsi qu’une petite pharmacie contenant brucelles, désinfectant, sparadraps étanches et pince à tique.

Alain Portner Photos Xavier Voirol

De multiples bienfaits Selon les spécialistes, gambader pieds nus permet de bien dérouler le peton, de faire fonctionner les muscles et articulations des membres inférieurs, de masser la voûte plantaire et de stimuler les zones réflexes. Le pied retrouve ainsi du tonus et peut mieux jouer son rôle d’amortisseur.

Des contreindications Quelques types de marcheurs devraient impérativement renoncer à ces randonnées sans chaussettes ni souliers: les diabétiques, les gens qui souffrent de problèmes de circulation ou d’immunodépression et les personnes qui ont les pinceaux particulièrement sensibles et délicats.

Corine Estoppey: «Pieds nus dans la boue, même les gens sérieux finissent par se lâcher.»

A pieds nus cet été: 10 juillet aux Prés-d’Orvin (BE), 11 juillet à Savagnière (NE), 31 juillet aux Bois (JU), 1er août au Mollendruz (VD), 21 août au Mont-Soleil (BE). Prix: 35 fr. par adulte et 25 fr. pour les enfants.

Entre nature et établi Corine Estoppey (30 ans) a deux métiers: horlogère-rhabilleuse et guide de randonnée. Deux métiers qu’elle exerce parallèlement et de manière indépendante. Le premier, elle l’a appris adolescente dans le canton de Soleure. Le second découle d’une passion tardive. «Je travaillais dans une manufacture à la vallée de Joux et j’ai commencé de m’intéresser à la nature là-bas. A cette époque, je ne faisais pratiquement pas la différence entre une pâquerette et un pissenlit. » Rires. Depuis, elle a suivi une formation de trois

ans en Valais pour devenir accompagnatrice en moyenne montagne. «J’ai terminé en novembre dernier.» Son credo un brin écolo: sensibiliser les gens à leur environnement de manière simple, originale et ludique. «J’aimerais stimuler leur envie de sortir, d’aller voir ce qui pousse, ce qui vit à côté de chez eux. Parce que l’on ne protège bien que ce que l’on aime, que ce que l’on connaît.» Cette grande amatrice de grimpe (son ami est guide de haute montagne) semble avoir trouvé sa voie…

Voyage Nature – son label, sa marque de fabrique – propose, dans le massif jurassien et en trois langues (français, allemand et anglais), des randos pieds nus, des balades réflexologie, des dégustations de produits à base de plantes sauvages, des sorties pour découvrir les encens d’ici, des bivouacs à la belle étoile et plein d’autres choses encore… Infos et contact: www.voyagenature. wordpress.com, voyagenature@hotmail. com, 032 913 12 81 et 077 412 12 13.


VIBRO SHAPE Professional Slimming UNE SILHOUETTE SEXY SANS EFFORT LE MUST ABSOLU: Affinez et raffermissez votre

silhouette tout en restant tranquillement installé dans votre canapé!

10 minutes quotidiennement:

✔ ✔ ✔ ✔

Réduit visiblement la cellulite Raffermit les tissus Renforce vos muscles Affine votre silhouette

Peut s’utiliser partout grâce à sa fermeture-scratch (ventre, fesses, hanches, jambes, épaules).

Pour les femmes et les hommes

de vibration et une 5 vitesses fonction chauffante, avec réglage manuel ou automatique

Fr.

98.–

Idéal pour traiter les zones à problèmes de façon ciblée! Voici ce que fait VIBRO SHAPE: Ventre

✔ ✔ ✔ ✔ ✔ ✔

Active le système lymphatique Stimule la circulation sanguine Masse les tissus Favorise la digestion Améliore la mobilité Augmente les performances sportives

● ●

Les amas graisseux ● Les rétentions d’eau La peau flasque ● Les contractures des muscles

Vibrations et chaleur: la recette du succès de VIBRO SHAPE contre:

Hanches / fesses

P Cuisses

Trendmail SA , Ser vice-Center, Bahnhof s tr. 23, 8575 Bür glen

Tél.: 071 634 81 25 • Fax: 071 634 81 29 • www.trendmail.ch

Cette pochette design de couleur argentée, très pratique!

Bon de commande

OUI, je veux affiner et raffermir mon corps sans souffrir. C’est pourquoi je commande contre facture (10 jours) + participation aux frais d’envoi (Fr. 5.90) comme suit: Quantité Désignation de l'article

Ceinture de massage Vibro Shape ❏ Madame ❏ Monsieur Nom:

N° d'art. Prix unitaire

1259

Prix total

98.– 267-10

Dos

our des fesses à croquer, un ventre plat ou des cuisses sexy, plus besoin de faire des efforts surhumains grâce à VIBRO SHAPE! Installez-vous confortablement sur votre canapé et laissez VIVRO SHAPE s’occuper de vos zones à problèmes de façon ciblée. VIBRO SHAPE est un produit de qualité qui a déjà convaincu des dizaines de milliers d’hommes et de femmes. La combinaison des vibrations pulsatives intenses et de la chaleur relaxante aide à évacuer les amas de graisse et les rétentions d’eau. En parallèle, l’activation de la fonction lymphatique et de la circulation sanguine stimule la dissolution des amas graisseux et le drainage accru des tissus, autrement dit, la stature de la zone du corps traitée se trouve réduite. Les muscles sont détendus et renforcés, les tissus deviennent plus fermes, et la peau plus lisse. Dès aujourd’hui, réservez-vous le nouveau VIBRO SHAPE et affinez votre silhouette en seulement 10 minutes par jour!

INCLUS

xxxxx

Prénom : Rue/N°: NPA/lieu: N° Tél.: A envoyer à: TRENDMAIL SA,, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


HARMONIE DE COULEUR POUR YEUX BLEUS

HARMONIE DE COULEUR POUR YEUX VERTS

HARMONIE DE COULEUR POUR YEUX NOISETTE

HARMONIE DE COULEUR POUR YEUX BRUNS FONCÉS

L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

| 93

Quand le vrai et le faux se mélangent dans notre mémoire

Loin d’enregistrer passivement nos souvenirs, notre cerveau interprète, trie, construit. Et parfois, même, invente. Nous nous souvenons de ce qui nous arrange. Et chaque fois que nous y repensons, nous le changeons.

I

l faudra s’y faire. La mémoire nous joue des tours. A chacun de nous. Vous en doutez? Songez alors à ces moments de vie dont vous vous souvenez moins bien. Ces tranches de passé devenues floues, mélanges de dates incertaines et d’événements confus. Bien sûr, il s’agit souvent d’une part d’enfance ou d’adolescence depuis longtemps révolue. Mais comment se fait-il alors que d’autres époques restent bien

vivaces? «Parce que la mémoire n’enregistre pas passivement, comme le ferait un appareil de photo numérique. Elle interprète, elle trie. Bref, c’est un phénomène de construction réalisé en fonction de nos valeurs, de nos conflits internes, de nos buts de vie.» Psychologue à Genève, le Belge Martial Van der Linden est un grand spécialiste de la mémoire. Avec d’autres, ses travaux ont radicalement transformé notre per-

ception de celle dont le philosophe Pascal disait qu’elle était «nécessaire à toutes les opérations de l’esprit».

Convaincu d’avoir acheté un t-shirt…

Martial Van der Linden ne manque pas d’exemples à l’appui de son explication. Notamment sa propre mésaventure, frappante. Encore à demeure chez ses parents, le jeune Martial s’aperçoit

un matin que son t-shirt préféré a disparu. Un maillot de son équipe fétiche, qu’il a acheté à la sortie d’un match avec un copain fan de foot comme lui. Le jeune homme cherche, enquête, se désole. Jusqu’au jour où, croisant son camarade à qui il raconte sa mésaventure, il apprend l’impensable: ce t-shirt, il ne l’a jamais acheté. Ils ont bien assisté à cette partie et ils ont effectivement aperçu ledit maillot sur


L’ÉTÉ À LA MAISON. 9.90

Saladier ou bol p. ex. saladier* 27 cm

11.90

Lanterne métallique avec anse

4.50

Serviettes en papier Cucina & Tavola FSC 33 x 33 cm triple épaisseur 20 pièces

9.90

Bannière de plage 177 cm

8.90

9l’une.90

Bougie dans un pot en grès

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

6.90

Carafe Blue Curaçao* 1,2 litre

Guirlande de fleurs lumineuses 10 LED, alimentation à piles bleue/blanche


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

l’étal d’un stand. Mais Martial n’avait pas assez d’argent. Le vêtement n’a donc jamais été dans son placard. A partir d’un souvenir authentique, il s’est fabriqué ce que le psychologue appelle aujourd’hui un faux souvenir.

Une classe, deux enseignants

«Prenons un autre cas, ajoute ce professeur à l’Université de Genève. Deux enseignants confrontés à une même classe. L’un des deux est ce que l’on nomme un anxieux social, l’autre pas du tout. Le premier retiendra ce qui a trait à lui: ses maux de ventre, son bafouillage, des étudiants difficiles. Bref, des aspects négatifs. L’autre, au contraire, aura trouvé les élèves plutôt à l’écoute, assez réceptifs; et il positivera complètement cet instant.»

Ces périodes de vie devenues confuses? Souvent des temps de changements dans nos objectifs, ou alors tout simplement des époques douloureuses que l’on aura préféré zapper de notre disque dur mémoriel. «Cet aspect constructif de la mémoire permet d’avoir accès facilement à des souvenirs en lien avec ce que nous préférons conserver. Les autres sont toujours là, bien sûr, mais comme non accessibles.» Comme ces bouts de fichiers informatiques fantômes que l’on ne peut plus atteindre par des opérations classiques.

La mémoire peut construire des souvenirs erronés

Encore plus fascinant: non seulement notre mémoire a des ratés, mais elle invente. Et peut construire des souvenirs complètement erronés. «Chaque cerveau est rempli d’éléments imaginaires que l’on

Des conséquences ignorées Selon nos spécialistes, cette nouvelle conception de la mémoire - interprétative et constructive plutôt qu’enregistreuse passive – date d’une bonne vingtaine d’années. Pourtant force est de constater que les conséquences ne semblent pas encore pleinement mesurées. Martin Van der Linden regrette notamment que contrairement aux habitudes nordiques ou anglo-saxonnes, «les psychothérapeutes, et davantage encore les psychiatres, ne disposent d’aucune formation en psychologie. Et donc ignorent complètement cette évolution de la notion de souvenir.» Alors même que l’une des raisons d’être d’une psychothérapie consiste à changer la manière dont le patient considère son passé et sa trajectoire. «Le risque d’implémenter ou de réveiller des faux souvenirs s’avère donc non négligeable. De même que l’analyse, en accédant à toutes sortes d’associations, peut favoriser

des constructions imaginaires.» Quant au pouvoir judiciaire, on imagine assez la problématique posée par la remise en question du témoignage. Pourtant, rappelle Martin Van der Linden, nous ne pourrions tout simplement pas vivre sans ce tri mémoriel. La mise à l’écart d’une partie de ce que nous avons vécu nous aide à oublier, tout comme l’ajout de certains greffons correspondant à ce que nous aurions aimé vivre ou faire. La perfection n’est pas de ce monde, et c’est donc bien mieux comme cela. Enfin, le psychologue genevois s’écarte volontiers d’une fausse idée reçue selon laquelle les enfants seraient plus suggestibles. «Au contraire, puisqu’ils ne possèdent pas certaines capacités cognitives nécessaires à ce fonctionnement. On considère que ce sont plutôt les adultes disposant d’une grande imagination, et les plus influençables, qui seraient concernés.»

jurerait avoir vécus.» Aux EtatsUnis, la psychologue Elizabeth Loftus a déclenché une vaste polémique lors de la parution de son ouvrage Les syndromes des faux souvenirs dans lequel elle évoquait notamment le verrouillage de la mémoire suite à un traumatisme. Et la remise en question de la crédibilité du témoignage humain, notamment dans certaines affaires de mœurs. Experte auprès des tribunaux nord-américains, cette chercheuse et professeure californienne maîtrise pourtant son sujet, étant intervenue dans des centaines de procès. «Représentez-vous votre esprit comme une bassine d’eau claire. Et chaque souvenir comme une goutte de lait versée dans le récipient. Chaque esprit adulte contient des milliers de ces souvenirs mélangés. Et qui parmi nous pourrait prétendre séparer l’eau du lait?»

| 95

Comme Martial Van der Linden, Elizabeth Loftus parle d’une mémoire qui se «modifie avec le temps»: à chaque fois qu’elle s’empare d’un souvenir, à chaque information nouvelle, elle incorpore des faits et des détails différents, «et le souvenir originel se métamorphose petit à petit». Et elle ajoute que, de manière troublante, le faux souvenir est imprimé avec autant de conviction, de détails et d’émotion que le vrai. A travers un interrogatoire un peu trop serré ou dirigé, par la suite aussi d’une psychothérapie, une personne peut donc intégrer des souvenirs trompeurs, voire finir par se croire victime d’abus ou de traumatismes complètement imaginaires. En toute sincérité, si l’on ose dire.

Pierre Léderrey Illustration François Maret

Publicité

L’original

NOUVEAU Tirez un trait sur les mycoses aux ongles! Utilisation rapide et facile Résultats visibles en quelques semaines Testé cliniquement En exclusivité dans votre pharmacie et droguerie. www.nailner.ch , at air ach r Rep t u lne z s i r to eve ale Pou un Na s rec idé , u ’ s d vo gle on es ! à s ag e lim es voy x l deu pour

ent m ite u t gra

Coupon à faire valoir exclusivement dans votre pharmacie et droguerie. Valable dans la limite des stocks disponibles.


Formation

DE LA

5È À LA 9È

NOUVEAU! UN CONCEPT INÉDIT Découvrez un encadrement privilégié! Un concept inédit allié à la tradition éducative Ecole Lémania: • accent sur les branches principales • classes à effectifs raisonnables • à midi, prise en charge possible

ECOLE LEMANIA

www.lemania.ch - 021 320 15 01

L’offre de la semaine:


VIE PRATIQUE GRANDIR

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

J

ules est un charmant bambin. Tout blond, tout mignon. Et un peu coquin, juste ce qu’il faut, du haut de ses 3 ans et demi. Ses parents sont aux anges. Sauf que depuis la fin de l’hiver le petit diablotin prend la fâcheuse habitude de se promener tout nu dans la maison. «Comme nous sommes en pleine période de débuts sur le pot, il ne porte souvent plus de couches durant la journée. Et nous montrer ses fesses ou son pénis semble beaucoup l’amuser», raconte Caroline, sa maman. Qui ne s’est pas montrée trop préoccupée par cette mise à nu jusqu’au jour où Jules a profité de la présence dominicale d’amis pour une petite séance d’exhibition. Il fut du coup ramené dans sa chambre et habillé. Avant que ses parents ne se demandent comment réagir. Forcément, à partir de 3 ans environ, l’enfant prend conscience qu’il est un petit garçon – ou une petite fille. Et trouve plutôt amusant de bien le montrer aux autres, et pas forcément uniquement dans le cadre familial. Les psychologues parlent d’un enfant qui se sent «au complet» et fier de l’être. Il a besoin d’être reconnu dans son intégralité, et dans sa différence sexuée. Quoi de plus normal.

| 97

L’enfant et la nudité: oui, mais sans exagérer

Bambin qui montre ses fesses aux invités ou parent qui oublie d’enfiler un peignoir: la pudeur, comme le respect de l’intimité, cela s’apprend. Mais pas tout de suite et sans précipitation.

Un cadre clair doit être posé

En même temps, comme dans d’autres domaines, il doit apprendre à contextualiser, à reconnaître les situations dans lesquelles se promener tout nu est approprié. Ou non. Parce que le cadre intime de la famille permet des choses qui deviendront gênantes. Et qui doivent donc être évitées. Le jeu peut alors générer un malaise, et le cadre doit être posé: «J’aimerais que tu t’habilles parce que te montrer tout nu gêne les autres.» Et si les parents se sentent euxmêmes dérangés par cette situation, il n’y a pas de raison qu’ils la subissent. Il convient alors simplement d’expliquer qu’à eux aussi, cela pose un problème. En la matière, comme d’habitude, l’important consiste à agir en adéquation avec ce que l’on ressent. Faute de quoi le message ne passera pas. D’un autre côté, les pédiatres aiment rappeler que l’enfant doit pouvoir faire

A partir de 3 ans environ, l’enfant prend conscience qu’il est une fille ou un garçon et trouve amusant de le montrer aux autres.


ACTION

OFFRES VALABLES DU 29.6 AU 12.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES EMBALLAGES MULTIPLES ELMEX

OFFRE FAMILIALE: LA PROTECTION ANTICARIES POUR TOUS.

7.70de 9.80

6.90de 8.80

Tous les dentifrices elmex® enfants et Junior en lot de 2

Tous les dentifrices elmex® Protection Caries et Sensitive Plus en lot de 2

au lieu

au lieu

En vente dans les plus grand magasins Migros

elmex est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE GRANDIR

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

l’expérience de la nudité. Pourquoi, alors, ne pas lui suggérer de rester tout nu dans la salle de bains, voire dans sa chambre ou dans la petite piscine posée dans le jardin. En suivant ces recommandations, Jules apprendra en même temps l’importance de l’intimité, à commencer par la sienne. Il recevra un nouvel exemple de ce qui est permis, et ce qui ne l’est pas. Il prendra conscience que sa liberté s’arrête là où commence celle des autres. Enfin, la charmante tête blonde appréhendera qu’en matière de sexualité, il existe aussi des interdits et des limites. Et que ce sont précisément celles-ci qui lui permettent, petit à petit, de se situer et de se socialiser.

Quelle doit être l’attitude des parents?

Mais, en matière de pudeur enfantine, la question se pose aussi en sens inverse. Les parents peuventils se montrer dénudés devant leur progéniture? Et si oui, jusqu’à quel âge? Ou encore comment réagir lorsque le garçon qui n’est plus un nourrisson veut toucher le sein de sa mère? A quel moment papa doitil éviter de prendre le bain avec lui? Pour les psychologues, dans un premier temps situé jusque vers 7 ou 8 ans, cela dépend largement des

Jeux interdits?

Et puis il y a ce moment où vous surprenez les enfants à se chatouiller dans la piscine, riant aux éclats. Ou tout nus dans le noir parce qu’ils jouent aux fantômes. Avec un frère ou une sœur, quand ce n’est pas des cousin(e)s ou des camarades de classe. Que faire? Ignorer, interdire? «Bien que la curiosité sexuelle soit normale, il faut poser des limites.» Sans dramatiser, mais avec fermeté. Premier critère, essentiel: l’absence de contrainte ou de violence. Car «dès qu’un comportement s’inscrit dans un rapport de force et de soumission, il y a danger», rappelle le psychologue. Pour le reste, faire la part des choses et surtout considérer la sexualité de l’enfant avec ses yeux à lui, qui sont ceux d’un «explorateur en terra incognita, qui apprend peu à peu à se repérer grâce à ses expériences, et aux limites formulées par les adultes.»

habitudes familiales. «Jusqu’à environ 6 ou 8 ans, parfois un peu plus tôt chez les petites filles, la nudité des parents dévoilée de manière simple et naturelle depuis la naissance s’avère bien acceptée. Lorsqu’il s’agit du même sexe, il y a souvent de la complicité dans l’air à se voir si semblables et si différents», explique par exemple le psychologue français Harry Ifergan, grand spécialiste de l’enfance et auteur de nombreux ouvrages. Puis, en principe assez naturellement, arrive l’âge de la pudeur où l’enfant se met à considérer le corps différemment. «Il a intégré la notion de personne et d’intimité. Le

vêtement devient, pour lui comme pour les autres, un paravent protecteur, symbolique et nécessaire.»

Lorsque l’enfant manifeste de la gêne…

Selon le psychologue, c’est alors le petit garçon ou la petite fille qui manifeste sa gêne devant la nudité paternelle ou maternelle. Et il se montre moins chaud pour le bain complice, préférant le prendre seul ou avec son petit frère. Et s’il ne le fait pas lui-même, Harry Ifergan propose d’instaurer alors un «voile de pudeur» dans la famille. On ne se montre pas dénudé en société et il est bon que

| 99

l’enfant intègre cette notion. «Réservez alors la nudité à votre territoire, insiste le psychologue. Promenez-vous nu dans votre chambre ou votre salle de bains, mais pas forcément dans le salon. Et si vous ne voulez pas fermer la salle de bains à clé, prévenez lorsque vous y faites votre toilette.» Quant à la question précise du bain pris en commun, autant y renoncer dès 7 ans environ. Au moment où les questions d’identification sexuelle et du plaisir autour des zones érogènes se font plus pressantes. «Les corps nus, les zones intimes dévoilées peuvent alors s’imposer de manière trop crue et abrupte.» Se laisser toucher sa poitrine? En principe, cette habitude s’arrête vers l’âge de 6 ans. Sinon, autant avouer que ces gestes trop intimes vous gênent. «Marquer la distance nécessaire n’empêche nullement de manifester son affection», rappelle Harry Ifergan. Ce qui n’est que recommandations devient nécessité quelques années plus tard, vers 11 ou 12 ans. Il faut alors absolument penser à enfiler un caleçon ou un peignoir en présence de l’enfant. «Car il ne s’agit alors plus d’une simple gêne, mais de sexualité.» Et comme l’on sait, celle des parents ne doit absolument pas être imposée. Pierre Léderrey Photo Plainpicture

Publicité

r e s s i a l y s n a s z e t o p . a s P e m u l des p

39.90

Sony Ericsson W205 Avec carte SIM et Fr. 15.– de crédit de conversation, verrouillage SIM / 7945.463

Les produits M-Budget Mobile sont disponibles

Prepaid

Vous aimez papoter au téléphone à un prix imbattable? Alors M-Budget Mobile est fait pour vous! Avec M-Budget Mobile, vous téléphonez au tarif unitaire le plus avantageux sur tous les réseaux suisses et vers toute l’Europe (Fr. 0.28/minute, Fr. 0.10/SMS). Complément d’information dans votre Migros ou sur www.m-budget-mobile.ch. Enregistrement obligatoire lors de l’achat. Maximum 3 enregistrements/appareils par personne.


Disponible dès aujourd’hui dans toutes les pharmacies et drogueries !

Elimine la graisse d’un coup !

Reduzell36 LE NOUVEL

V aus si p ous ouv e y ar rive z r!

ASPIRATEUR DE GRAISSE

®

LE REPORTAGE MINCEUR 2010 D’ANITA GERBERE

Perdre kilo après kilo grâce à la réduction de la graisse!

Cela semble incroyable ! Surtout si vous avez déjà

essayé de nombreuses méthodes pour maigrir, vous serez certainement incrédule. Pourtant, expérimentez vous-même les excellents résultats que vous pouvez obtenir. La presse internationale est unanime : grâce aux capsules Reduzell, vous perdrez votre graisse - sans opération - sans sensation de faim - sans régime - et surtout sans effets secondaires.

Le secret réside dans le principe actif d e Redu zell36

Un produit médical éprouvé 100% naturel, sans produits chimiques, qui empêche la graisse de se déposer dans l’organisme. Parallèlement, Reduzell36 permet de décomposer et de faire disparaître pour toujours la graisse accumulée dans les zones problématiques telles que le ventre, les hanches, les fesses et les jambes.

Comment agit Reduzell36 ? Avec Reduzell36, les molécules de graisse responsables du surpoids qui se trouvent dans la nourriture sont absorbées et évacuées définitivement. Ce processus permet de neutraliser de manière naturelle près de 80% de la graisse contenue dans les aliments et de la rendre inoffensive. Reduzell36 empêche ainsi la formation de nouveaux dépôts graisseux dans votre corps.

P ourq uoi les bourrelets d e graisse disp araissent-ils ? Votre organisme a besoin de graisse pour son métabolisme quotidien et Reduzell36 le force donc à activer ses cellules En pharmacie et droguerie Pharmacode 4108929

graisseuses et à utiliser les réserves de graisse présentes dans les zones problématiques. Ainsi, la graisse est automa- Amincissement tiquement prélevée dans vos réserves et brûlée par vos musdu ventre cles pour fournir à ces derniers l’énergie dont ils ont besoin. Comme Reduzell36 bloque naturellement les graisses de la nourriture, votre organisme doit activer son “brûleur interne“ et utiliser la graisse accumulée comme combustible jusqu’à sa complète disparition. Amincissement Reduzell36 évacue ainsi kilo après kilo la graisdes cuisses se accumulée dans les zones problématiques telles que ventre, fesses, jambes et bras.

Amincissement des hanches

Amincissement des fesses

C om bien de kil os p eut-on perdre ? Chaque capsule de Reduzell contribue à la réduction des bourrelets de graisse indésirables. Jusqu’à 3 kilos peuvent ainsi disparaître comme par enchantement en une semaine, sans que vous n’ayez rien à faire d’autre, sans effet yoyo. Reduzell36 est disponible dès aujourd’hui dans toutes les drogueries et pharmacies et peut également être commandé directement à l’institut Sanum. Appeleznous, nous vous renseignerons sans engagement.

Appelez-nous !

 043-810 57 20 Institut Sanum GmbH Fürtistrasse Case postale 361 8832 Wollerau

Garantie : BULLETIN DE COMMANDE

Chaque capsule contient des produits

Amincissement des mollets

100% naturels Découper et envoyer.



www.reduzell36.ch

Oui, veuillez m’envoyer discrètement l’emballage de Reduzell36 indiqué avec un droit de retour de 10 jours, payable dans les 30 jours contre facture (+ Fr. 7.50 de frais de port)

Reduzell36 - Intensif, 240 capsules *avec GARANTIE minceur seulement Fr. 118.recommandé en cas de surpoids de 9 - 20 kilos (au lieu de Fr. 158.-) (vous économisez Fr. 40.-) Reduzell36 - Normal, 120 capsules, recommandé en cas de surpoids de 4 à 8 kilos

Fr. 79.-

Prénom .................................................................................................................................... Nom ........................................................................................................................................



1 boîte de Reduzell peut faire disparaître ces 3 kilos de graisse !

Amincissement des bras

Rue ......................................................................................................................................... NPA/Lieu ..................................................................................................................................

Envoyer à: Institut Sanum GmbH, Case postale 361, 8832 Wollerau, Tél. 043 - 810 57 20, Fax 044- 922 70 59

MM26.10

Un cas pour Reduzell36 ...

*GARANTIE MINCEUR

Comme nous savons que Reduzell a donné des résultats probants chez 98% des personnes, nous vous offrons un droit de retour de 10 jours sur chaque emballage Intensif : si vous n’avez pas perdu de poids en 10 jours, vous pouvez nous renvoyer le tout, y compris l’emballage entamé et vous ne nous devrez rien. Cette garantie est valable dans tous les cas.

La direction

*La garantie n’est pas valable si vous ne renvoyez pas les emballages.


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 26, 28 juin 2010

CALOMNIÉ ESSAIS DES SÉRUMS

MANOIRS DÉSAXÉ

A gagner

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

* G R * A B A T * R U E R A I

E N I G M A T I Q U E S * U N

* A I F V I E N

* I L E

LIVRES

ID EST

ÉGAL

HAÏRIONS

3

A * C A E G S E * M * T * www.saison.ch V * A * E * * G Y P A E H * A V * A N T I I S E E S

E T I S I E * I C E B E R G *

PIÉDESTAL

5

* E I F E R * I U T S S U * F S R I U T I T T E I L E L R E

Solution Problème n° 25

Mot: quintessence

ATOME CRI D’ARÈNE

Monte-escaliers

BERNÉS LOI

www.hoegglift.ch HEP

8 MESURE

ABANDONNÉS

ROBE

NOUER

9

10

POSÉS

BICYCLETTE

ESPRITS

BLESSURE

HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

2 BAIE DU JAPON ÉTUI

BALLE GAGNANTE ENDROIT

MONNAIE DIEU DU CIEL

AIRE SABLÉE

SOUS-SOL ABRÉGÉ RIVIÈRE

FROISSÉ

Gagnants Mots fléchés n° 24

Claudine Kueffer, Grimisuat (VS); Fernando Sierro-Métrailler, Les Haudères (VS); Robert Zimmermann, Mels (SG); Heidi Winiker, Sursee (LU); Beatrice Cadruvi, Ruschein (GR).

BRILLER

4

ZÉBRÉS

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 4 juillet 2010, à 18 heures. B I P O L A R I S A T I O N S

MIEUX

CONFUSE

Comment participer:

* S * D * B * T * P * P * U *

BONS À RIEN COMBIEN

| 101

TROUBLÉ

11

DISTANCÉE

6

ÉVÊQUE DE NOYON PÉPITE

ACCOLÉ

7

LA

MŒURS

LAMBIN

12 RUMEUR CHUCHOTERONS

1 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Projets et évenements: Ursula Käser (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 508 186 exemplaires (REMP octobre 2009) Lecteurs: 601 000 (REMP, MACH Basic 2010-1)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Béatrice Eigenmann, Jonas Hänggi, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Benjamin Bögli, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Martin Jenni, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli,

Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Keiko Saile Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable),

Imelda Catovic, Doris Fischer, Cony Kappeler, Sylvia Steiner Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Stephan Gartenmann (responsable), Thomas Brügger, Nicole Costa, Yves Golaz, Hans

Publicité

80049526

Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses. Vous pouvez aussi commander un abonnement d’une année à Cuisine de Saison pour seulement Fr. 39.– sur www.saison.ch/fr/abo

Le bon goût est toujours de saison.

Reusser, Kurt Schmid Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Janine Meyer, Jasmine Steinmann Marketing: Jrene Shirazi (responsable), Simone Saner Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros

IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


102 | Migros Magazine 26, 28 juin 2010

Le slam sinon rien

Narcisse vient de sortir son premier album. Le slameur suisse romand s’est fait un nom à l’étranger. Grand Corps Malade n’a plus qu’à bien se tenir.

J

e m’suis mis au slam et c’la m’va mieux», scande-t-il dans sa chanson Pompes à fric. Un grand bonhomme chauve et en bonne santé, lui, aux traits de tueur en série, à la voix caverneuse. Et à l’accent des banlieues françaises aussi? Pas vraiment, ses origines jurassiennes prennent leurs aises, l’espace d’un mot. Si Narcisse, son nom de scène, prénom de son grand-père, se donne des airs froids et misanthropes, c’est pour mieux clamer sa révolte. «Depuis que je slame, je joue un rôle décalé. Un personnage cynique que je ne suis pas. Dire, je veux la paix dans le monde, ça sonne vite crétin. Je préfère provoquer.» Sur son album, il s’attaque à l’UDC, aux geeks, aux religions, aux fêtes arrosées et à ceux qui voulaient rendre ses textes mièvres, avant, quand il était chanteur. «Je n’intéressais pas parce que mes textes étaient trop compliqués, pas assez commerciaux. Et je refuse d’écrire des paroles cuculs. Le milieu du slam est heureusement plus éclectique, plus ouvert.» Pourtant, il ne renie pas l’époque où il effectuait des stages chez Francis Cabrel. «Un honneur. Mais, quand je poussais ma voix, cela devenait ridicule. Enfin, ma prof de chant saute au plafond quand je dis ça.» C’est en 2006 que Narcisse a découvert les joutes oratoires poétiques, au théâtre 2.21 à Lausanne. Pour son premier tournoi, il ironise sur sa volonté d’être le diable. Le public applaudit, c’est parti. Le slameur enchaîne les tournois, on l’invite en France, en Belgique. En 2008 et 2009, il rafle le premier prix des 24 heures du slam à Liège.

Carte d’identité Narcisse, slameur. Naissance: le 14 juin 1967 à Porrentruy (JU). Etat civil: marié, deux enfants de 15 et 19 ans. Signe particulier: «J’ai une tête de psychopathe. C’est pratique pour que mes enfants rangent leur chambre...» Il aime: les gens différents, le chocolat, l’été, la liberté, la nuit et les châteaux hantés. Il n’aime pas: tondre le gazon, faire la vaisselle, le foot, ainsi que les voitures, les bières et l’armée. «C’est dire si je m’ennuie à une soirée entre mecs...» Un grand rêve: retourner en 1969 et aller à Woodstock.

Regardez-vous, son spectacle, qui allie slam et projection de films, tourne en Suisse et en Europe depuis un an. «J’aime la musique vivante. Mais se déplacer avec cinq musiciens, c’est la galère. Je les ai filmés, ainsi que des décors.» Ce qui lui permet de profiter de la voix de Pascal Rinaldi à chaque représentation. Musicologue de formation, après s’être occupé longtemps des autres – élaboration de films industriels pour Caritas ou Burrus, jingles pour la radio et arrangements pour les disques de chanteurs – il a trouvé sa propre voie, Narcisse. «On dit que le slam n’est pas un art, qu’il va disparaître. Non, il ne mourra pas de sitôt. D’ailleurs, il est le seul à remplir des salles tous les mois.» Virginie Jobé Photos Christophe Chammartin Rezo / Istockphoto

A écouter: «Comme je les aime», distr. Disques Office. Prochains concerts: 9 et 10 juillet au Festival de la Cité à Lausanne. Infos: www.narcisse.ch

MON LIVRE DE CHEVET «En ce moment, je lis «Par-dessus le toit», de Joëlle Stagoll, une écrivaine lausannoise qui fait aussi du slam. J’ai rencontré cette petite dame de 70 ans lors d’une soirée. Elle m’a dit, j’écris des romans, et m’en a proposé un. Je l’ai lu en une nuit. Magnifique. Dommage qu’elle ne soit pas plus connue.»


RÉUSSITE NARCISSE

| 103

MA PASSION «Slamer est un besoin. Je me sens obligé de créer comme de manger ou dormir. J’utilise un rythme qui est le mien, issu de la culture classique, de la chanson, du rock, de la musique ethnique. Le slam demeure un art vivant, fédérateur, à la portée de tout le monde. Il m’a libéré. Je m’adresse directement au public, je communique, j’engendre un échange.»

MON INSTRUMENT FÉTICHE «J’ai reçu ce Mellotron d’un professeur de piano, dans les années 80. Un instrument de musique qui fonctionne avec des bandes magnétiques. Ça déraille, c’est lourd, à peu près injouable, mais son son donne des frissons. Magique, extraordinaire, je le trouve d’une beauté incroyable.»

MON SLOGAN PRÉFÉRÉ «Matons le réveille-matin maintenant, avant que cet automate nous mette échec et mat!»

MON MODÈLE «J’admire Serge Gainsbourg, une référence. Et plus particulièrement «Histoire de Melody Nelson», son album le mieux écrit, mais qui s’est mal vendu à sa sortie. Alors qu’il reste le meilleur de l’histoire de la musique. La qualité des textes, des arrangements, la beauté de l’écriture, c’est énorme pour moi. Je suis émotif. Cette musique me parle pour des raisons que je n’arrive pas à analyser en tant que musicologue.»

MON HOBBY «J’adore faire la cuisine, de la soupe aux légumes au foie gras poêlé avec une réduction de Sauternes. Tout comme ma grand-mère maternelle qui a été une des premières en Ajoie à préparer de la baudroie ou du loup de mer. Ce qui me plaît: le côté alchimique, le plaisir du partage, la fierté d’avoir réussi à apprêter un homard. J’achète tous les livres des grands cuisiniers et je suis des cours aussi.»


30% DE RÉDUCTION. SUR TOUS LES BACS DE 1000 ML CRÈME D’OR. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 29.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

6.40

au lieu de 9.20

Crème d’or stracciatella italiana le bac de 1000 ml

6.40

au lieu de 9.20

Crème d’or espresso doppio le bac de 1000 ml

5.95

au lieu de 8.50

Crème d’or vanille bourbon le bac de 1000 ml

6.40

au lieu de 9.20

Crème d’or caramel le bac de 1000 ml

6.40

au lieu de 9.20

Crème d’or chocolat le bac de 1000 ml

Migros Magazin 26 2010 f VS  

UN SUPPLÉMENT D’ARGENT Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland Économisez malin, faites vos achats à Migros. Une chaîne de télé pour Mele...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you