Issuu on Google+

Edition Genève, JAA 1227 Carouge Les offres promotionnelles de ce journal sont uniquement valables en Suisse.

NO 25 17 JUIN 2013 www.migrosmagazine.ch

ÉDUCATION I 10

Quand le surmenage malmène les mères de famille. ENTRETIEN I 26

Stéphane Garelli, économiste, analyse notre compétitivité.

Photo: Christophe Chammartin/Rezo

ESCAPADE I 76

Halte chez le fidèle gardien de la cabane de Tourtemagne.

L’émotion en ébullition

Emilie Zoé, artiste déjà remarquée lors de sa collaboration avec Anna Aaron, sort un premier album tout aussi inspiré qu’intuitif. I 102

Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 022 307 52 76 registre.cooperateurs@gmge.migros.ch


TOUT PO OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 24.6.2013,

5.90 Piadina précuite 600 g

3.50

au lieu de 4.40

Ananas, Fair trade* Ghana, la pièce

3.90

Bac à glaçons Ice n’slice*

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

1.20

Lemon Soda 330 ml

5.–

au lieu de 6.30

Ananas en tranches Sun Queen en lot de 6 20% de réduction 6 x 140 g


UR L’ÉTÉ. JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

10.90

au lieu de 15.60

La Pizza en lot de 2 p. ex. 4 Stagioni, 2 x 420 g

5.–

Jambon cru Serrano Espagne, les 100 g

33% 7.70

au lieu de 11.60

Tortellonis M-Classic à la ricotta et aux épinards en lot de 2 2 x 500 g

3.40

Feta, Bio* 150 g

1.60

au lieu de 2.–

Grana Padano 20% de réduction p. ex. en morceau, les 100 g

7.80

au lieu de 9.80

50%

10.30

au lieu de 20.75

Branches Classic Frey en lot de 50 50 x 27 g

30% 7.80

Toutes les crèmes glacées Crème d’or en bac de 1000 ml 20% de réduction p. ex. Vanille Bourbon

au lieu de 11.15

Glaces à l’eau Ice Part y 16 pièces

M comme Magnifique été.


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 24.6.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS BIFIDUS

2.80

2.80 3.50

Drink Bifidus fraise 6 x 65 ml

Drink Bifidus multivitamines 6 x 65 ml

au lieu de 3.50

STION FAVORISE LA DIGE S DÉFENSES ET RENFORCE LE NATURELLES.

0.65 0.85 au lieu de

Yogourt Bifidus moka 150 g

au lieu de

0.65

au lieu de 0.85

Yogourt Bifidus fraise 150 g

0.65de 0.85 au lieu

1.55de 1.95 au lieu

Drink Bifidus moka 500 ml

2.25

au lieu de 2.85

Yogourt Bifidus myrtille/abricot 4 x 125 ml

Yogourt Bifidus aux céréales 150 g


|

SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

| 5

64 | CUISINE Renommé autrefois pour son goût des mondanités et son extravagance, le peintre Jérôme Rudin apprécie désormais le charme de la vie à la campagne.

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Petite, mais solide La Suisse est l’un des pays les plus compétitifs du monde, le deuxième pour être précis. Voilà ce qu’indique le classement annuel de l’IMD (International Institute for Management Development) de Lausanne publié il y a peu. Une nouvelle des plus encourageantes alors que l’on ne parle que des vents contraires que notre pays essuie de toutes parts. Une occasion aussi de dire que la Suisse, ce n’est pas que des banques et une fiscalité intéressante. Au contraire même, puisque le rapport considère notre économie comme l’une des plus diversifiées qui soit. Contrairement à nombre de nos voisins, l’industrie reste un secteur fort de notre économie. Cela grâce à l’innovation des entreprises, mais aussi à un système de formation performant, notamment les différentes formes d’apprentissage. Les chiffres du chômage des jeunes, aux alentours de 4% en Suisse, en sont un excellent indicateur.

EN BREF

CUISINE DE SAISON

SOCIÉTÉ

VOTRE RÉGION

6 | Les dernières informations du monde Migros.

Ce qui manque par contre à notre pays, ce sont des amis. Notre statut de vaillante petite île au cœur du continent constitue à cet égard un handicap certain. Car comme bien souvent: la raison du plus fort est toujours la meilleure. Ainsi, seule une multiplication des accords, comme celui de libre-échange signé avec la Chine, nous permettra de tirer notre épingle du jeu. De même qu’une régularisation, de quelque forme qu’elle soit, de nos relations avec l’Europe.

10 | Dossier: les mères de famille débordées par leurs tâches multiples. 16 | Classe verte: des cours en plein air qui séduisent petits et grands. 20 | Voirie: une deux-chevaux toute en sabots au service de la commune. 26 | Entretien: Stéphane Garelli.

INFOS MIGROS

32 | Pour-cent culturel: le maestro Mario Venzago en tête d’affiche.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

EN MAGASIN

34 | Concours d’été: amusez-vous et gagnez des cartes-cadeaux. 39 | Jardinage: le pedigree des roses. 41 | Sun Look: nouveau spray aérosol. 45 | Heidi: le chevrier se frotte à la lutte. 47 | Don Pollo: volaille d’élevage durable. 48 | Bêta-glucane: de l’avoine qui en regorge. 57 | Frozen Yo: rafraîchissement garanti. 59 | De la région: votre producteur favori.

Photo: Isabelle Favre

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

64 | Jérôme Rudin: un carré de veau du terroir par cet amoureux du Valais. 71 | Les informations de votre coopérative régionale.

AU QUOTIDIEN

76 | Tourtemagne: une cabane entre de bonnes mains depuis près de vingt ans. 82 | A votre service: comment relooker les habits qui vous lassent un peu. 86 | Psychologie: un carnet intime qui se décline de mille façons. 88 | Education: les phobies de nos enfants. 92 | Voiture: la Kia Optima Hybrid.

LE MONDE DE… 102 | Emilie Zoé

RUBRIQUES 8| 91 | 94| 99| 100 |

Cette semaine Finances: l’innovation compte. Jeux: tentez votre chance! Offre aux lecteurs: cartes CFF. Cumulus: les offres fidélité de Migros.

Publicité

Résultats visibles après 2 semaines.

Des ongles colorés?

Mycose de l’ongle En vente nte libr libre dans les pharmacies

Bon de CHF 3.–

Vous recevrez un bon de réduction de CHF 3.– dans votre pharmacie lors de l’achat d’un Cremolan® Nail. Offre valable jusqu’au 31.07.2013, non cumulable. Information pour le commerce spécialisé: remboursement effectué par le service externe ou envoyez le bon à Gebro Pharma SA, Gestadeckplatz 2, 4410 Liestal


EN BREF 6 |

| No 25, 17 JUIN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Sur la bonne voie

Migros et les fourmis Déjà récompensée par un Swiss Logistics Award l’an passé, Migros a reçu cette année à Bruxelles une médaille d’argent dans le cadre de l’European Award for Logistics Excellence 2013 organisé par l’European Logistics Association (ELA). Son logiciel conçu avec l’entreprise Cantaluppi & Hug a en effet convaincu le jury. Le programme se base sur le travail des fourmis qui savent trouver le meilleur chemin entre leurs sources de nourriture et la fourmilière. Adaptée à la livraison des marchandises, cette pratique permet de planifier idéalement le déplacement des camions (trajets plus courts, charges maximisées).

Lancé en 2012, le fonds de soutien Engagement Migros aide désormais aussi les designers à trouver des débouchés.

T

hai Hua est un créateur de talent. Lauréat d’un Swiss Design Award en 2012, il a imaginé une série de lampes en papier aussi sobres qu’élégantes. Seulement voilà, comme beaucoup d’autres, ce designer n’avait encore récemment pas suffisamment de connaissances pour percer sur le marché. Grâce aux coachs de Creative Hub, une nouvelle plateforme soutenue par Engagement Migros, Thai Hua a pu bénéficier des conseils de professionnels. En abaissant les coûts de fabrication, les premières lampes ont été produites et vendues la semaine passée à Bâle, en marge d’Art Basel.

En partenariat avec les instances publiques «Engagement Migros intervient là où s’arrêtent les institutions qui décernent des prix, comme Pro Helvetia ou l’Office fédéral de la culture avec qui nous tra-

La logistique Migros imite le choix de déplacements des fourmis.

Le jeune designer industriel Thai Hua.

BAROMÈTRE DES PRIX Article Pane rustico aha!, 300 g Baguette aha!, 220 g Ciabatta rustica aha!, 140 g Baguette de Sils aha!, 220 g Cubetto aha!, 140 g Pane bianco aha!, 300 g Stylo pour enfants Pelikano Junior Crayons blancs Bellcolor, 3 pièces * En francs

Ancien prix* 4.30 4.50 3.– 4.80 2.90 4.10 15.80 2.90

Nouveau prix* 3.50 4.20 2.70 4.50 2.60 3.40 14.30 2.50

ce qui a pour conséquence de faire baisser les coûts de fabrication. Et donc, au final, le prix de vente. A noter que deux articles de papeterie sont également désormais moins chers.

Différence en % -18,6 -6,7 -10 -6,3 -10,3 -17,1 -9,5 -13,8

Photos: BAK/Gina Foll, Keystone

Migros propose plus de soixante produits aha! destinés aux personnes souffrant d’allergies ou d’intolérances. Du fait d’une demande croissante, les quantités produites augmentent elles aussi,


|

EN BREF

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

| 7

Festival du bio La plus importante foire bio de Suisse se déroulera du 21 au 23 juin dans la charmante vieille ville de Zofingue (AG). Pour sa 14e édition, le Bio Marché s’attend à battre un nouveau record puisque 180 exposants ont prévu d’y participer. En tant que sponsor principal, Migros

sera bien évidemment de la partie avec de nombreux stands permettant de déguster de savoureuses spécialités tout en dialoguant avec les producteurs (paysans et industriels) bio. En savoir plus: www.biomarche.ch (en allemand).

La série de lampes de Thai Hua a été produite avec le soutien d’Engagement Migros.

vaillons main dans la main», a indiqué Hedy Graber, responsable de la Direction des Affaires culturelles et sociales de Migros. A noter que le fonds de soutien Migros, financé par les entreprises du groupe (Globus, Denner, Hotelplan, Mi-

grol, etc.), est notamment aussi partenaire de la plateforme Mode suisse offrant une visibilité aux couturiers résidant dans notre pays. Infos: www.engagement-migros.ch.

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

AU RAYON FRUITS

52 000

Elles sont là!

L’entreprise Bina, membre du groupe M-Industrie, va remplacer les couvercles en plastique des emballages de ses salades prêtes à être consommées par des films transparents. Cette mesure écologique permettra d’économiser près de 52 000 kilos de matériaux par an.

Tout vient à point à qui sait attendre. Cette devise, les amateurs de fraises suisses ont sûrement dû se la répéter souvent cette année… Heureusement, leur patience est aujourd’hui récompensée.

Publicité

p Printem 2013

s

Vacances Thermalisme Montagne ! Logement 7 nuits (sans service hôtelier) ! 7 petits déjeuners avec buffet ! Entrée libre aux bains thermaux (8 jours)

735.! 1 soirée raclette ou 1 menu balance ! Accès au sauna/fitness ! Peignoir et sandales en prêt

Ovronnaz / VS - 027 305 11 00 - info@thermalp.ch - www.thermalp.ch


CETTE SEMAINE 8 |

| No 25, 17 juiN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

SUR LE VIF

«Optez pour un compte e-mail suisse» Les services de renseignements des EtatsUnis utilisent des portes d’entrée cachées dans les logiciels fabriqués par les principales entreprises informatiques américaines comme Google, Facebook ou Apple pour surveiller les internautes. Quels sont les réflexes à adopter pour nous en protéger?

Il s’agit d’abord d’utiliser une messagerie dont les serveurs sont hébergés en Suisse. A éviter: les comptes chez Gmail, Hotmail ou Yahoo. Une solution qui permet aussi de se protéger de manière plus générale de tous les criminels: en cas de piratage de sa boîte mails par exemple, on pourra ainsi plus rapidement lancer une procédure judiciaire. La deuxième règle est de ne stocker aucune donnée sur des clouds américains. Je recommande aussi d’installer un logiciel comme Tor qui permet de masquer son adresse IP. Et sur les réseaux sociaux?

En ce qui concerne Facebook par exemple, les services de renseignements américains peuvent avoir accès à toutes vos données et en temps réel. Même à vos conversations privées! D’un simple clic sur l’icône «j’aime» sous la représentation d’une feuille de cannabis peut découler le refus d’un visa. Il s’agit donc de bien veiller aux données qu’on y diffuse. Mais des informations compromettantes à notre sujet peuvent aussi être diffusées par d’autres internautes...

Il faut effectivement toujours garder un œil ouvert sur ce qu’on raconte à propos de nous sur le web. Des outils pratiques comme Google Alertes permettent de recevoir des notifications chaque fois qu’on publie notre nom sur internet. La nouvelle loi suisse sur la surveillance de la correspondance par poste et télécommunication permettra de surveiller davantage les citoyens. Faut-il s’en inquiéter?

La nouvelle législation offrira cette possibilité... Mais il faudra encore débourser de gros montants pour se doter des outils techniques nécessaires à une telle surveillance! Sans oublier que de telles mesures ne pourront être prises que dans le cas d’une procédure pénale. Et, j’espère, dans le cas seulement d’affaires graves. Entretien: Alexandre Willemin

SAVIEZ-VOUS QUE…?

Une bonne mine

L

e bout des doigts noir, les pâtés qui embourbent les lettres: tapoter les touches d’un clavier fait oublier que gratter le papier ne laisse pas les mains propres depuis si longtemps. Si la découverte des encres est presque aussi vieille que l’écriture, les premiers stylos ont longtemps été… les doigts. Puis, au Ier siècle, Pline parle d’un roseau effilé à la pointe fendue qu’on remplit d’une encre à base de charbon de bois mêlée de gomme. Dès le XIIe siècle, c’est de l’écorce d’arbre ou des noix de galle qu’on mixe à la gomme (elle ralentit le séchage) et qu’on assaisonne de sulfate de fer (le sulfate de cuivre attaque le papier).

Le crayon moderne a été inventé en 1794.

«L’Instruction facile et méthodique pour l’école paroissiale» de 1702 offre une sympathique mais laborieuse recette d’encre au vin, bière ou eau de pluie et noix de galle destinée aux maîtres d’école. Cette encre tient l’eau et le temps. Elle vire juste au rouge au soleil. Et après avoir déplumé bien des volatiles – de préférence oies, vautours et pélicans – les plumes en métal font leur apparition. Mais elles ne seront au

illustration: Konrad Beck

Sébastien Fanti, avocat et notaire à Sion, spécialisé dans les nouvelles technologies et internet


|

CETTE SEMAINE

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

| 9

MES BONS PLANS

Ce qui est bu n’est plus à boire

DANS L’OBJECTIF Dans un parc de Chine, ces deux hommes sont en train de mettre en place l’installation «Rubber Duck» – littéralement canard en caoutchouc – de l’artiste Florentijn Hofman. L’œuvre d’art fait 13 mètres de haut pour 15 mètres de long.

Laurent Nicolet, journaliste.

Bachique ou gourmet, populaire ou mondain, pochtron ou œnologue: il n’y a pas un mais des buveurs. Dont il fallait bien un jour raconter l’histoire. Chose faite, pour le soiffard français du moins. Des amateurs gaulois de cervoise aux cuites minute des adolescents d’aujourd’hui, en passant par l’invention de l’ivrogne au Moyen Age, le joyeux buveur rabelaisien de la Renaissance, le triomphe du cabaret puis du café, la mafia de la goutte qui faisait tomber les gouvernements des IIIe et IVe Républiques. «Crus et cuites. Histoire du buveur», de Didier Nourrisson, Perrin.

Amedeo gratias

Photo: Reuters

Septante œuvres issues des collections du Musée Pompidou pour célébrer la figure d’Amedeo Modigliani et de ses comparses de l’Ecole de Paris – Soutine, Pascin, Chagall, excusez du très peu. Modigliani et l’Ecole de Paris. Fondation Pierre Gianadda, Martigny. Du 21 juin au 24 novembre.

Cully, 10ème Il n’y a pas que le jazz et la java dans la vie. C’est ainsi que Cully accueille aussi, et depuis dix ans, un festival classique. Une manifestation qui fait la part belle et bonne au piano et à la musique de chambre. Avec cette année «L’esprit de l’Est» comme fil rouge.

point que le jour où l’assureur américain Lewis Edson Waterman perdra un juteux contrat parce que son instrument fuit au moment de la signature. Furieux, l’homme conçoit un système de minuscules canaux sous la plume qui régularise le débit de l’encre. Son stylographe s’appellera Régulier. Pendant ce temps, le stylo-bille pointe son embout chez son compatriote John J. Loud. Mais c’est en Hongrie que le journaliste László Biró et son frère Georg le développent, médusés par les traces que les boules de pétanque laissent au sol après la pluie. Brevetée en 1938, leur idée de génie fait des petits avec le baron Marcel Bich – Bic pour

les intimes – qui lance sa production de stylos jetables en 1953. En parallèle, le parchemin laisse sa peau sous les premiers crayons du Moyen Age, petits bâtonnets de plomb ou pointes d’argent, qui le grattent. Jusqu’à la découverte de gisements de graphite en Angleterre en 1564. Une mine hélas vite épuisée. Il faut attendre 1794 pour qu’un Français fou d’expériences – Nicolas-Jacques Conté – invente en huit jours la mine de crayon moderne en cuisant à haute température un mélange d’argile et de poudre de graphite. La méthode s’utilise encore aujourd’hui. Isabelle Kottelat

Cully Classique, du 21 au 30 juin. www.cullyclassique.ch.

Lagopède et grizzli Couronnées du prix Georges-Nicole, les nouvelles de la Genevoise Silvia Härri égrènent petites horreurs et rires jaunes. Où l’on apprendra entre autres à quoi peut mener une amitié entre un grizzli et un critique poststructuraliste, pourquoi les petites vieilles font semblant d’être sourdes, combien il est difficile de rompre, même en attendant une pluie d’étoiles filantes. Silvia Härri, «Loin de soi», Campiche.


SOCIÉTÉ 10 |

|

MèRES SURMENÉES

Jongler entre travail et enfants n’est jamais de tout repos.

| No 25, 17 juiN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |


|

société

Migros Magazine | No 25, 17 juiN 2013 |

Mères surMenées | 11

Le burn-out maternel, ce tabou combien sont-elles ces mamans épuisées physiquement et moralement, qui ne parviennent plus à faire face à une parentalité pas forcément idyllique?

P

our Marcia, tout s’écroule en 2010, lors de sa séparation. «Je me suis retrouvée avec mes deux garçons, 10 et 2 ans à l’époque, à devoir tout gérer et à reprendre un emploi à 100%.» La jeune femme prend le nouveau poste que lui trouve le chômage comme un défi, un challenge pour «rester debout». Rapidement, dans cette toute petite entreprise de la campagne vaudoise, les heures sup’ et les longs trajets s’accumulent. Elle craint de se voir remerciée, d’autant que son ancien compagnon bénéficie désormais d’une assurance invalidité complète, ce qui entraîne une suspension de la pension. «Je me sentais angoissée, dévalorisée, inquiète pour notre avenir.» Rentrant à 19 ou 20 heures le soir, Marcia s’épuise d’autant plus qu’elle met de plus en plus longtemps à trouver le sommeil. L’engrenage, quoi. Elle se met à avoir des crises de pleurs, des oublis de plus en plus fréquents. «Je laissais la cuisinière allumée. Il m’est même arrivé d’oublier de déposer mon cadet chez sa maman de jour. Je ne m’en suis aperçue qu’en arrivant au travail.»

une hospitalisation volontaire en unité psychiatrique Mais elle continue, veut montrer qu’elle peut y arriver toute seule. Ereintée, elle apparaît moins efficace professionnellement, ce qui ne fait que rajouter à son angoisse. «Je me sentais seule avec tout ça, honteuse.» Son médecin lui prescrit des antidépresseurs en été 2012. Mais, en octobre, c’est le déclic: alors qu’elle se réjouissait de pouvoir se reposer durant une pleine semaine sans ses enfants, partis chez leur père, elle ne parvient pas à récupérer. Pire, elle ne dort plus. «On a augmenté la dose de médicaments. Et là, j’ai pété un câble.» Marcia se retrouve hospitalisée dans une unité psychia-

trique. «Je voulais disparaître, je me disais que les enfants méritaient une meilleure maman. Fermer les yeux, et être soulagée de tout ça.» Cette hospitalisation volontaire dure une dizaine de jours,

«Je pensais que mes enfants méritaient une meilleure maman» Marcia

avant que la jeune femme ne soit dirigée par le Service de protection de la jeunesse (SPJ) vaudois vers une relativement nouvelle structure, Histoire de Parents. Et c’est là qu’interviennent Isabelle Mermier et Christèle Thuner. Toutes deux travaillent pour cette prestation vaudoise dépendante de la Fondation

Jeunesse et Familles. «Histoires de Parents a été créée en 2009 comme espace de soutien aux parents domiciliés sur Vaud en difficultés éducatives avec leurs enfants. Ils sont orientés ici par le milieu scolaire, un médecin, un professionnel de la santé ou du social. Mais ils peuvent aussi venir directement», expliquent les deux intervenantes socio-éducatives. Ce dispositif de prévention, disposant de plusieurs antennes dans tout le canton, vise donc bien le bien-être de l’enfant à travers l’aide apportée à ses parents. Assurer le bonheur de sa progéniture envers et contre tout. Au fond, voilà bien l’une des origines du burn-out maternel. Divorce, maladie, années de nuit sans sommeil, parentalité moins idyllique que

Isabelle Mermier, d’Histoire de Parents.

Au secours des mamans Si Histoires de Parents est né de la volonté du Service vaudois de la protection de la jeunesse (SPj), Entr’Act a été créée à Bulle par Véronique Charrière, consultante en éducation et diplômée en analyse transactionnelle. Le but des deux entités reste le même: prévenir plutôt que guérir les difficultés en lien avec l’éducation des enfants de la naissance à l’adolescence. «Pour moi, le surmenage maternel est souvent lié à des représentations de la mère parfaite, de ce que doit être une bonne maman toujours disponible et entièrement centrée

sur le bien-être de son enfant», explique Véronique Charrière dont le créneau est limpide: il s’avère impossible de bien s’occuper de ses enfants sans prendre d’abord soin de soi. Alors que la maternité est attendue comme un accomplissement et le désir d’une harmonie totale, on se retrouve avec de l’énervement, de la fatigue, du découragement et in fine un «épuisement physique et mental». Ou, pour le dire avec les mots d’isabelle Mermier et Christèle Thuner: «C’est une maman qui a épuisé ses capacités d’adaptation.»

Orientée vers des solutions concrètes, Véronique Charrière cherche à «stimuler les ressources» parentales en allant dans le concret: composer à nouveau entre ses différents rôles, celui de femme, d’épouse, de maman voire de salariée, aménagements familiaux au niveau de l’autorité, apprendre à déléguer et à ne pas vouloir tout gérer, etc. «S’ils ne sont pas trop petits, les enfants peuvent aussi entendre que leur mère a besoin de temps pour elle. Un enfant a besoin d’une maman qui réponde à ses besoins, pas à toutes ses envies.»


NOUVEAU OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 1.7.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 4.50

Douche baume vanille & noix de coco I am Natural Cosmetics nettoie la peau en douceur sans la dessécher. Au parfum irrésistible d’extrait de vanille et d’huile de noix de coco biologique. 200 ml

20x

POINTS

NOUVEAU 7.90

Lait corporel vanille & noix de coco I am Natural Cosmetics hydrate intensément la peau, lui confère souplesse et douceur. A l’extrait de vanille, à l’huile de noix de coco et à l’huile de tour nesol. 200 ml

NOUVEAU 7.90 NOUVEAU 11.50

Crème Soufflé Detox & Energy I am Natural Cosmetics raffermit et assouplit la peau et améliore son aspect. Au complexe biologique thé 2, à l’extrait de citron vert et à l’huile d’agrumes. 200 ml

NOUVEAU 5.90

Douche exfoliante Detox & Energy I am Natural Cosmetics nettoie la peau en douceur et en profondeur. Aux particules de noisette exfoliantes, au complexe thé 2, à l’extrait de citron vert et à l’huile d’agrumes. 200 ml

Spray déodorant citron vert & sauge I am Natural Cosmetics rafraîchit la peau et garantit une protection de 24 heures contre les odeurs corporelles. Aux extraits de citron vert et de sauge. Sans sels d’aluminium ni gaz propulseur. 75 ml


|

société

Migros Magazine | No 25, 17 juiN 2013 |

prévu: «Les facteurs de ce que nous préférons appeler le surstress sont multiples, reconnaît Christèle Thuner. Mais il s’agit de la rencontre de ces circonstances propres Christèle à chaque personne Thuner, Seravec un contexte de vie vice vaudois et un événement donde protection né vécu un peu comme de la jeunesse. la goutte d’eau.» Le burn-out maternel n’est ainsi pas forcément affaire du difficile équilibre entre vie professionnelle et familiale. «Un travail peut être très équilibrant, pour autant qu’il soit choisi et qu’il permette en effet une vie privée. A l’inverse, une précarité ou une trop grande pression professionnelle apparaissent clairement comme des facteurs aggravants.» C’est ce qui est arrivé à Anna*. Domiciliée dans la région bulloise, la jeune

«Je voulais être une mère parfaite» Anna

femme a 34 ans en 2009, lors de la naissance de son premier enfant. «Je me suis tout de suite mis énormément de pression, reconnaît-elle aujourd’hui: je voulais être une maman parfaite.» Sans autre maman de nouveau-né à qui demander conseil, avec un enfant qui mettra longtemps à faire ses nuits, elle se «tue rapidement à la tâche, ne parvenant plus à affronter le rythme quotidien». Son mari, aussi présent qu’il le peut, a un emploi à plein temps. Sa mère vit trop loin pour pouvoir l’aider. «J’ai commencé à perdre pied. Le ménage en retard s’accumulait, bientôt je n’osais même plus sortir avec mon bébé pour aller faire les courses de peur qu’il ne pleure. Je me faisais une montagne de la moindre tâche.» Anna

|

Mères surMenées | 13

est épuisée, et se sent coupable et honteuse de ne «pas être à la hauteur: je ne travaillais pas, j’étais à la maison, j’avais l’impression que tout le monde pensait que cela devait pourtant être facile pour moi.» Employée de commerce au caractère bien trempé, bien dans son couple et heureuse d’avoir des enfants (elle en aura un second vingt mois seulement plus tard), la jeune Fribourgeoise n’en revient pas de se retrouver dans un tel état d’épuisement psychologique, pleurant pour un rien.

etre parent, un métier plus difficile qu’il n’y paraît Seuls le soutien et les conseils d’Entr’Act (voir encadré) l’empêcheront de sombrer. Et elle se sent encore fragile aujourd’hui. «Bien sûr que donner la vie et devenir parent est une merveilleuse aventure. Mais ce n’est pas aussi facile et sans nuage que l’image qu’on en a. La perte de soi, l’énergie impressionnante que cela demande: je n’en avais tout sim-

Publicité

SUR LES EAUX MINÉRALES APROZ 6 X 1,5 LITRE ET APROZ PLUS 6 X 1 LITRE. OFFRE VALABLE DU 18.6 AU 24.6.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50% 2.85

au lieu de 5.70

Eau minérale Aproz Classic 6 x 1,5 litre

50%

2.85

au lieu de 5.70

Eau minérale Aproz Medium 6 x 1,5 litre

50% 3.90

au lieu de 7.80

Aproz Plus à la pomme 6 x 1 litre

MGB www.migros.ch W

50% DE RÉDUCTION


POUR APPRENDRE EN S’AMUSANT.

39.80

Sac à dos d’écolier différents motifs disponibles pour garçon et fille

5.50

Bloc-notes Lego A6 disponible en rose ou bleu

8.90

Agenda scolaire 2013 1 jour par page, disponibles en divers motifs

79.–

Cartable Herlitz pour fille avec mot if de chouettes

5.90

Carnets de notes Girls A5 en lot de 3

5.90

Trousse Style disponibles en divers motifs

23.80 Stabilo Point 88 30 pièces

En vente dans les plus grands magasins Migros, jusqu’à épuisement du stock.


|

Migros Magazine | No 25, 17 juiN 2013 |

société

|

Mères surMenées | 15

Adapté à la tablette Galaxy Tab 2 7.0

44.90 l’un

Etui

Gris foncé / 7977.835 Disponible dans les couleurs suivantes: blanc / 7977.836, bleu clair / 7977.838, vert menthe / 7977.839 et rose vif / 7977.837

29.80

«Le métier de parent est le seul pour lequel on n’est pas formé»

illustrations: Alice Wellinger

Isabelle Mermier

vécu. Les ateliers de rencontres entre parents y aident bien: cela montre que d’autres ont aussi des difficultés. Marcia insiste d’ailleurs sur cet aspect: «Je me suis sentie moins seule avec mes problèmes, moins dévalorisée.» En chœur, Christèle Thuner et Isabelle Mermier le constatent: face à des difficultés parentales, les papas cultivent parfois le déni ou la minimisation des problèmes. Les mamans, elles, culpabilisent et se persuadent de leur insuffisance. Et tous deux attendent souvent (trop) longtemps pour appeler à l’aide. Marcia aura mis plus de deux

ans et encore, il lui aura fallu une hospitalisation pour s’y résoudre. Anna le dit elle-même: «J’aurais dû demander de l’aide bien avant et j’aurais compris plus vite que je mettais la barre bien trop haut.»

Premier des facteurs de risques: l’isolement social Chantal, elle, aura tenu trois ans entre le départ «inattendu et traumatisant» pour elle comme pour ses trois fils de son conjoint. Une bien trop longue période peuplée de pleurs, de cris, de bagarres verbales et bientôt physiques entre ses jumeaux et un aîné «qui cherchait sans doute à prendre la place de son père». Avec le recul, elle sait aujourd’hui qu’elle s’est retrouvée en pleine dépression, dépassée par tout ce qu’elle devait soudain assumer seule alors même qu’elle faisait «tout pour que les enfants souffrent le moins possible de la situation». Parmi les facteurs multiples du burnout, ou sur-stress maternel, l’isolement social se retrouve clairement en tête de liste. Origine étrangère, famille réduite ou absente, éloignement géographique: «Notre mode de vie, où l’on bouge aussi de plus en plus, favorise certainement cet isolement, reconnaît Isabelle Mermier. Comme en plus les mères ont tendance à garder les choses pour elles, la boucle est bouclée.» Texte: Pierre Léderrey

Connecteur USB

Adapté aux tablettes Samsung / 7977.840

19.80

Micro-carte mémoire SDHC 16 Go Adaptée aux tablettes Samsung / 7977.841

Les offres sont valables du 17.6 au 7.7.2013 et jusqu’à épuisement du stock.

Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.

FCM

plement pas conscience.» Anna regrette que notre société et notre culture ne favorisent pas ces petits réseaux d’entraide vers qui se tourner pour reprendre courage et confiance. En leur absence, c’est donc des aides professionnelles qu’il faut actionner. «Le métier de parent est le seul pour lequel on n’est pas formé, rappelle Isabelle Mermier. Nous essayons d’entendre les demandes, de comprendre les besoins, mais surtout d’aider à changer de regard sur ce qui est


|

REPORTAGE

| No 25, 17 JUIN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Sur les troncs d’école… A Corserey (FR), des écoliers de maternelle et d’enfantine apprennent leurs leçons dans les bois plutôt qu’à l’intérieur d’une salle de classe. Une expérience pédagogique unique en Suisse romande qui s’achèvera à la fin de ce mois.

C

’est lundi. Afric, Badis, Cyrus, Emy, Eva, Louise, Matteo, Noria, Rose, Stella et Zoé ont école comme tous les autres enfants de leur âge. Sauf que leurs parents ne les accompagnent pas jusqu’à un préau, mais les conduisent directement à l’orée d’un bois situé près de Corserey, une bourgade agricole proche de Payerne où il leur arrive de se replier (des locaux sont loués à cette intention dans le village) par temps trop chagrin, neige trop abondante ou vent trop violent. Ces élèves en herbe – ils ont entre 3 et 6 ans – constituent la dernière volée

de l’Atelier Nature, une institution privée qui fermera ses «portes» le 30 juin après huit années d’une expérience pédagogique en forêt unique en Suisse romande. La conséquence d’un changement de la loi sur les structures d’accueil de la petite enfance qui interdit désormais de mélanger classes enfantines et maternelles. Les deuxièmes Harmos, qui fréquentaient cette école forestière, ont ainsi déjà rejoint la filière scolaire traditionnelle. Mais revenons à nos filles et garçons! Le fond de l’air est frais sur le parking où s’entassent des voitures aux plaques

fribourgeoises et vaudoises. Isaline Pilet, l’institutrice, accueille tout son monde avec un sourire et un mot gentil. Une seule stagiaire l’accompagne ce jour-là. Elle se prénomme Léa. « Normalement, il y en a deux. Ce sera donc un peu plus rock’n’roll que d’habitude.» Pas de quoi alarmer cette enseignante aguerrie qui a auparavant travaillé dix ans au sein de l’école publique!

Dans la nature, tout est prétexte à s’instruire Il est 9 heures. La petite troupe se met en marche. Cinq minutes suffisent à re-

Photos: Laurent de Senarclens

SOCIÉTÉ 16 |


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 juiN 2013 |

Dans la forêt, les enfants peuvent dépenser librement toute leur énergie.

|

REPORTAGE | 17

PAROLE D’EXPERTE

«Dans la forêt, les cinq sens des enfants sont mis en éveil» July Anderfuhren, responsable pédagogique de l’école Atelier Nature

Qu’est-ce qui fait l’intérêt de cet enseignement dans la nature? Le premier intérêt est moteur. Dans la forêt, l’enfant utilise tout son corps de manière concrète. Ses cinq sens sont mis en éveil. il peut se défouler selon ses besoins et même crier sans que le bruit ne soit dérangeant comme dans une salle de classe. L’enfant qui a besoin de s’isoler un moment peut également le faire. En plus, il apprend le respect de l’environnement et y met un sens.

Noms d’insectes, de plantes ou de champignons... les questions à l’institutrice fusent.

joindre l’école à ciel ouvert composée de quelques cabanes rudimentaires, dont une sert de coin bibliothèque, d’une salle de classe circulaire et d’une table de bricolage plutôt sommaire. «Il y a aussi une balançoire, un bateau pirate et même des toilettes», précise Stella. «Et puis, quand il se met à pleuvoir abondamment, on a la possibilité de se réfugier dans un abri qui se trouve à un quart d’heure d’ici», ajoute Léa. Assis sur des rondins, les enfants devisent gaiement. Isaline Pilet commence par déterminer avec eux quelques fleurs cueillies en chemin: le myosotis qu’on

appelle également «Ne m’oubliez pas!» ou encore la blanche aspérule avec ses feuilles en forme de couronnes. «On a fait du sirop avec la semaine passée», se souvient Rose. «Oui, mais il faut faire attention parce qu’on ne peut pas manger toutes les plantes de la forêt», avertit Afric avec sérieux. Après le cours de botanique, Noria compte ses camarades. Ils sont neuf. Manquent Eva et Emy qui les rejoindront plus tard. «Avec elles, on sera combien?» «Onze», répond un fort en maths. L’instit inscrit le chiffre sur une ardoise. «Comment écrit-on treize?»

Et intellectuellement, qu’est-ce que ça apporte? L’aspect intellectuel se travaille naturellement, tant la forêt peut nous apprendre de nombreux secrets. En comptant des pives, nous faisons des maths et en cherchant le nom d’un insecte observé, de la lecture... Vos élèves n’ont-ils pas connu des problèmes de transition au moment de rejoindre les classes «normales»? Même si la forêt leur manque forcément un peu, les enfants ayant été en classe en forêt peuvent très bien s’adapter à l’école publique. Peut-on imaginer une suite ou un prolongement à cette aventure pédagogique ? Oui, un atelier pour les 2-4 ans ouvrira certainement au mois d’avril à Cousset (FR). D’autres ateliers en forêt existent en Suisse romande et la demande est de plus en plus grande. il y a également de plus en plus de classes d’école enfantine publique qui sortent régulièrement. Des réflexions sont d’ailleurs en cours à propos de l’ouverture d’une classe enfantine publique en forêt. Et pourquoi pas, par la suite, offrir cela aux enfants de première et deuxième primaire?


société 18 |

|

reportage

| No 25, 17 juiN 2013 |

«Euh, trois et un.» «Non!» «Un et trois, alors?» Et la valse des nombres de se poursuivre jusqu’au moment de la poésie qu’ils répètent tous en chœur en prévision de la fête des pères. Les élèves n’arrêtent pas de solliciter leur maîtresse. Ils lui montrent une feuille ou un champignon, des traces de xylophages sur un bois mort… La jeune femme essaie d’être à l’écoute des besoins de chacun, rebondit de sujet en sujet... Tout est prétexte à instruire, à s’instruire. «Nous ne fonctionnons pas comme des entonnoirs. Les enfants apprennent beaucoup de choses par euxmêmes.»

La forêt sert de salle de classe... mais également de salle à manger L’Atelier Nature s’inspire de la pédagogie Montessori qui favorise l’autonomie en permettant aux écoliers d’évoluer selon leur propre rythme de développement. Ce qui n’empêche pas les plus grands – ceux qui sont en première en-

fantine – de suivre le plan d’étude romand. Aujourd’hui les élèves participent à un atelier «pour entraîner les oreilles», une parenthèse bricolage, des jeux et une leçon de science traitant de la métamorphose des chenilles en papillons. Puis déjà midi sonne au clocher de l’église de Corserey. Isaline Pilet bat le rappel avec son appeau. Tout le monde chante autour du feu avant de goinfrer sandwiches et saucisses. «Qui veut de la salade?» Des mains se lèvent, y compris celles de quelques filles qui ont aidé à la laver et à la confectionner. Après le repas, les gosses retournent jouer. Isaline Pilet épaule un bricoleur retardataire. Elle s’enquiert de l’heure. «Mince, c’est déjà 13 h 30!» Les enfants s’assoient en rond pour écouter l’histoire qui marque inéluctablement la fin de la journée. Et un peu avant 14 heures, fourbus mais contents, ils sortent du bois pour retrouver leurs parents… Texte: Alain Portner

Migros Magazine |

L’école est composée de quelques cabanes. En cas de fortes pluies, les élèves s’en vont vers un abri plus confortable.

Publicité

TOUS LES EMBALLAGES DE 6 PORTIONS ET LES BARRES BLÉVITA, À PARTIR DE 2 PRODUITS –.60 DE MOINS L’UN. OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 24.6.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.70

au lieu de 3.30

Blévita au sésame 295 g

2.95

au lieu de 3.55

Blévita au thym et au sel marin 6 portions, 228 g

2.75

au lieu de 3.35

Biscuits aux 5 céréales Blévita 6 portions, 228 g

MGB www.migros.ch W

ACTION


EZ nel. pi GAGouN teaux O

sur 50 c un des z m a i n t e n a n t e p i ch Partic tadou.

www.c

an

RECETTES ESTIVALES À LA PROVENÇALE RECE sur www.cantadou.ch

Salade Cantadou avec lanières de poulet (Recette pour 4 personnes) 250 g 240 g 2 dl 100 g

poitrine de poulet salade mêlée vinaigrette Cantadou Salade & Apéritif “Basilic & Ciboulette”

1 brin de romarin sel et poivre huile d’olive

Couper le poulet en lanières, saler et poivrer. Rôtir les lanières de poulet dans une poêle avec l’huile d’olive et le romarin. Une fois grillé, le laisser refroidir sur du papier ménage. Poser les lanières de poulet sur la salade, ajouter les dés de Cantadou et la vinaigrette.

La date limite pour la participation au concours est le 8.07.2013. Conditions de participation sur www.cantadou.ch

Cantadou est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch


société 20 |

|

environnement

| No 25, 17 juiN 2013 |

migros magazine |

A Coppet et Founex, les déchets encombrants sont collectés par des ados en difficulté de 15 à 18 ans, aidés par les deux chevaux de trait «Quito» et «Ubaye».

Cheval cantonnier: le retour? Les équidés de trait reprennent petit à petit du service dans les communes de Suisse romande. Pour des raisons écologiques, sociales et éducatives parfois, mais aussi pour véhiculer une image sympathique et positive. Zoom sur ce nouveau dada des villes!

L

es chevaux moteur ont remplacé les chevaux de trait au siècle passé. On croyait donc ces derniers à jamais remisés dans les écuries. A tort, car voilà qu’ils reviennent travailler dans les villes et villages pour participer au ramassage des ordures, à l’entretien des parcs ou encore au débardage. En France, cette tendance s’installe gentiment. En Suisse, on en est encore aux premiers balbutiements. Pourquoi ce retour au petit trot de l’équidé dans nos cités? Parce que c’est une solution écologiquement correcte qui permet de réduire les émissions de

gaz à effet de serre et aussi parce que le cheval véhicule une image sympathique et positive qui met du baume au cœur de nos centres urbains. Enfin, c’est ce qu’affirment les politiciens qui ont opté pour cette forme de mobilité douce.

L’innovation technique pour contourner les problèmes de coût «C’est extrêmement apprécié de la population et très efficace aussi.» Conseiller municipal à Saint-Imier, Michel Jeanneret est emballé par le premier essai chevalin effectué au mois de mai dans sa bourgade.Les deux juments Franches-

Montagnes qui ont effectué les tournées trihebdomadaires (nettoyage des écopoints, vidange des poubelles urbaines et des robidogs) ont assuré comme des grandes. «Elles ont mis à peu près le même temps que le camion.» Cette expérience pilote de quinze jours sera reconduite en septembre prochain, mais cette fois-ci avec un attelage à assistance électrique mis au point par l’ingénieur fribourgeois Marco Zandonà (lire encadré). «Cela nous permettra de faire la même tournée avec un seul cheval», précise Fredy Mischler, employé aux travaux publics de Saint-Imier et cocher expérimenté. Ce fameux avant-train électrique avait déjà été mis à l’épreuve l’été dernier à Avenches. A l’initiative du Haras national et avec le concours enthousiaste de la commune. «Dans une ville comme la nôtre qui est portée sur le cheval, un tel projet ne pouvait que nous séduire.» Si le municipal Jean-Louis Scherz tire un bilan très positif de ce test grandeur nature, il regrette de ne pouvoir le péréniser. «Ce n’est pas réalisable parce qu’il faut un cheval et un cocher, et que nous sommes une petite commune avec un service de voirie qui ne compte que quatre employés.» L’équidé cantonnier s’encouble très souvent sur l’obstacle économique et pratique. Les communes de Coppet et


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JuiN 2013 |

|

ENVIRONNEMENT | 21

Le projet de l’association L’Ecurie des Vues veut promouvoir la traction animale tout en facilitant l’intégration professionnelle de ses jeunes employés.

Photos Jérémie Bierer

Cheval électrique

Jonathan prend soin du «moteur» du convoi de déchets encombrants.

L’ingénieur fribourgeois Marco Zandonà est sensible aux questions environnementales et aime les équidés. C’est donc tout naturellement qu’il s’est attelé à la création d’un véhicule hippomobile à assistance électrique. une première mondiale! Késako? «L’idée, qui s’inspire du vélo électrique, c’est d’utiliser l’énergie du cheval et de lui donner un coup de pouce quand nécessaire.» Ce qui permet de concilier bien-être de l’animal et aussi rentabilité puisqu’une bête de somme peut alors effectuer seule le travail de deux chevaux. Concrètement, le cocher règle la force que doit fournir la monture et un moteur s’enclenche en douceur lorsque l’effort à procurer dépasse la limite programmée. Ce dispositif permet ainsi de maintenir une traction constante sur le harnais, et cela quelles que soient la nature du terrain et la charge à transporter. Et à la descente, il gère le freinage tout en rechargeant la batterie. Marco Zandonà travaille actuellement sur une nouvelle version plus légère et plus performante que celle testée l’été dernier à Avenches. «On a boosté le système. Dorénavant, un cheval pourra démarrer en côte avec une charge de deux tonnes et une pente de 15%!» Cette plateforme roulante révolutionnaire sera commercialisée en 2014.


TOUT POUR L’ÉTÉ. OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 24.6.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

79.–

Trolleys Paklite avec roulettes* disponible en 3 tailles et 4 couleurs, p. ex. taille 53 cm

30% 6.65

au lieu de 9.50

12.90

Robe à bretelles pour femme diverses couleurs disponibles, tailles S–X XL

2.70

au lieu de 3.30

Tous les Blévita en barres ou en emballages de 6 portions à par tir de 2 paquets –.6 0 de moins l’un p. ex. Blévita au sésame, 295 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.70

au lieu de 4.70

Tous les cafés en grains ou moulus (excepté les capsules de café), 210–250 g –.50 de moins 500 g 1.– de moins 1 kg 2.– de moins p. ex. Boncampo en grains, 500 g

Tout l’assortiment Sun Look (excepté les emballages multiples), p. ex. crème pour le visage Ultra Sensitive*, IP 30, 50 ml Valable jusqu’au 1.7

7.–

au lieu de 8.80

Barres de céréales Farmer en lot de 2 20% de réduction p. ex. mûres / pomme, 2 x 234 g

M comme Magnifique été.


|

société

Migros Magazine | No 25, 17 juiN 2013 |

|

environneMent | 23

expert

«Cette tendance tient la route!»

Rudolf von Niederhäusern, responsable du Groupe de recherche au Haras national suisse d’Avenches.

Michel Carrel tient les rênes de l’association L’Ecurie des Vues.

de Founex, elles, ont pu le franchir ou plutôt le contourner grâce à l’associa­ tion L’Ecurie des Vues que préside Mi­ chel Carrel. «Notre but, c’est de pro­ mouvoir la traction animale, notamment via des projets de réinsertion en parte­ nariat avec la Fondation Officielle de la Jeunesse de Genève.»

Des chevaux pour venir en aide aux jeunes à problèmes Concrètement, des ados en difficulté âgés de 15 à 18 ans, encadrés par un maître socioprofessionnel, se chargent chaque semaine de la collecte des dé­ chets encombrants sur le territoire des deux localités vaudoises. Les traits com­ tois, le meneur ainsi que le véhicule hip­ pomobile sont mis à disposition par l’as­

Quel regard portez-vous sur cette timide renaissance du cheval de travail? En France, il y a déjà une septantaine de municipalités qui utilisent la traction animale avec satisfaction. Et il y en a à peu près le même nombre qui s’y intéressent ou qui s’apprêtent à se lancer. C’est une tendance qui semble tenir la route! Y compris en Suisse? Oui, car ça fait vraiment sens de réutiliser le cheval en milieu urbain. Et aussi parce que ces projets s’inscrivent dans une initiative plus large baptisée «Slow city». L’idée étant de calmer, de déstresser les villes, de les rendre plus vivables et plus attractives pour les habitants. L’obstacle à ce retour, c’est la difficulté à trouver quelqu’un qui sait travailler avec un cheval ou des entreprises qui offrent ce type de service aux communes.

sociation. «Les jeunes acquièrent des compétences sociales de base – être ponctuels, accomplir des tâches sim­ ples… – qui devraient faciliter leur inté­ gration professionnelle future.» En plus, ce service rendu aux habitants les valo­ rise agréablement. Combien de communes suisses uti­ lisent l’énergie équine aujourd’hui? Im­ possible de le savoir, car il n’existe aucun registre en la matière. Ce que l’on peut constater, en revanche, c’est que de plus en plus de municipalités romandes s’y intéressent. A l’image de Saint­Imier, Avenches, Coppet, Founex, Marly, Ver­ nex, Gimel, Lausanne, Confignon, De­ lémont ou Bienne. Même s’il est encore timide, le retour du cheval en ville paraît donc inéluctable… Texte: Alain Portner

Pour pallier ce manque, une formation devrait bientôt être mise sur pied, non? Effectivement, à l’initiative du Haras national suisse, il y aura la possibilité, à partir de 2014, d’apprendre le métier de cocher. Et cette formation sera sanctionnée par un CFC. Peut-on aussi y voir un débouché pour les chevaux de trait, notamment de la race Franches-Montagnes? Oui! Parce qu’il faut un animal au caractère calme et facile pour effectuer ce genre de travaux en ville. Le Franches-Montagnes est parfait pour cela.

Publicité

Crète 1 semaine CHF

utes offres. n i M t lle Las nouve s Tojour

des

Rhodes 1 semaine CHF

695.– avant 1180.–

Au de p dé art e Genèv

Cos 1 semaine CHF

595.– avant 995.–

Hôtel Mantenia H B H Réthymnon Double avec petit déjeuner

Hôtel Tropical Sol H H H Lambi Double avec petit déjeuner

De Genève à Héraklion avec Travel Service le me 10*, 17, 24*, 7.8.13*

De Genève à Cos avec Travel Service le me 10, 17, 24, 31.7*, 7*, 14.8.13*

* supplément CHF 100.–

* supplément CHF 100.–

HM K HER MANTEN 1519

HM K KGS TROSOL 1110

Tunisie du Nord 595.– avant 815.–

1 semaine CHF

Vincci Flora Park H H H B Hammamet Double avec demi-pension

De Genève à Tunis ou Enfidha avec Tunisair le ma/sa 13, 20, 27, 30.7, 10*, 17*, 20*, 24*, 27.8.13* * supplément CHF 150.– HM K TUN VINFLO 0221

Tenerife Grande Canarie Hourghada Corfou 1 semaine CHF 795.– avant 1015.– 1 semaine CHF 845.– avant 1215.– 1 semaine CHF 895.– avant 1405.– 1 semaine CHF 945.– avant 1543.–

Hôtel Niriides Beach H H H Kolymbia Double avec demi-pension

Vincci Tenerife Golf H B H H San Miguel de Abona Double avec demi-pension

De Genève à Rhodes avec Travel Service le je 11, 18, 25.7, 1*, 15.8.13*

De Genève à Tenerife avec Travel Service le ma 9, 16, 23.7, 13.8.13

* supplément CHF 100.– HM K RHO NIRIID 5007

595.– avant 1092.–

HM K TFS VINTEN 0112

Apparthôtel Principado H H H i Playa del Inglés Appartement 2–4 personnes avec demi-pension

De Genève à la Grande Canarie avec Travel Service le ma 9, 16, 23.7.13 HM K LPA APAPRI 0403

Caribbean World Resort Soma Bay Double tout compris

HHHHi

Dassia Chandris H H H i Dassia Double avec demi-pension

De Genève à Hourghada avec Edelweiss le ma 9, 23.7.13*

De Genève à Corfou avec Travel Service le je 11, 18, 25.7, 1*, 8.8.13*

* supplément CHF 150.–

* supplément CHF 200.–

HM K HRG CARWOR 0182

HM K CFU DASCHA 0201

Prix en CHF par personne si 2 personnes en double avec taxes d’aéroport et de sécurité et supplément carburant. Réductions enfants: 20% 2–12 ans (taxes et supplément carburant en sus). Compris: vol aller–retour en classe économique, transferts, logement et repas selon offre, assistance. Non compris: assurance multirisque de CHF 33 à CHF 98.–, visa Égypte CHF 40.– et taxe forfaitaire éventuelle de votre agence de voyages. Nombre de places limité. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA. Prix au 12.6.2013.

Réservez de suite! 0848 82 11 11, www.hotelplan.ch ou auprès de votre agence de voyages.


Offres valables du 18.6 au 1.7.2013, jusqu’à épuisement du stock.

50%

64.50 au lieu de 129.–

50%

124.50 au lieu de

50%

27.45 au lieu de

54.90

40%

89.90 au lieu de

249.–

159.–

Micro Trottinette Flex

Adidas Short de bain pour homme *

40%

Salewa Veste softshell pour homme

50%

49.95 au lieu de

71.40 Jack Wolfskin Veste de trekking pour homme

au lieu de

119.–

30%

998.– au lieu de

1498.–

Trevolution Natte autogonflante Comfort 5.0 Dimensions 195 x 60 x 5 cm.

99.90

Trevolution Tente autodéployante Miami

Kettler Vélo elliptique Unix E

www.sportxx.ch

* Action valable chez SportXX uniquement.


30%

30%

449.–

699.–

649.–

au lieu de

au lieu de

Crosswave, vélo Cruiser 28" pour homme Cadre en aluminium de 48 ou 53 cm, dérailleur: Shimano Acera/Alivio 24 vitesses, freins Tektro V-Brakes, fourche suspendue: RST. Modèle pour femme également disponible.

Crosswave, vélo tout-terrain Rocky Cadre en aluminium de 15"/17"/19"/21", dérailleur: Shimano Deore 27 vitesses, freins à disques hydrauliques Shimano 446, fourche suspendue: Suntour XCR 100 mm, lockout.

25%

30%

1590.– au lieu de

299.–

2190.–

au lieu de

Crosswave, vélo électrique Trekking ED3 pour homme** Cadre en aluminium de 54 cm, dérailleur: Shimano Deore/Alivio 24 vitesses, freins à disques hydrauliques Tektro, moteur: 250 W, batterie: lithium-ion 37 V, 8,8 Ah (320 Wh). Modèle pour femme également disponible.

30%

449.–

Crosswave, vélo Tour 26" pour femme Cadre en aluminium de 43 ou 48 cm, dérailleur: Shimano Tourney 24 vitesses, freins Tektro V-Brakes. Modèle pour homme également disponible.

30%

349.– au lieu de

999.–

499.–

499.–

au lieu de

749.–

Crosswave, vélo tout-terrain S1000 Cadre en aluminium de 15"/17"/19"/21", dérailleur: Shimano Acera/Tourney 24 vitesses, freins Tektro V-Brakes, fourche suspendue: Suntour M2025, 65 mm. Crosswave, vélo de trekking Country light 28" pour homme Cadre en aluminium de 50 ou 54 cm, dérailleur: Shimano Alivio/Altus 24 vitesses, freins Tektro V-Brakes, fourche suspendue: RST Sofi. Modèle pour femme également disponible.

30%

229.– au lieu de

329.–

Crosswave, vélo Cobra 24" pour enfant Cadre en acier Hi-Ten de 33 cm, dérailleur: Shimano Tourney TX35/TZ50 21 vitesses, freins Promax V-Brakes. ** En vente uniquement dans certains magasins SportXX.


ENTRETIEN 26 |

|

STÉPHANE GARELLI

| No 25, 17 juiN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

«Plus la Suisse aura d’alliés, Notre pays s’est hissé cette année en deuxième position du classement mondial de Décryptage des résultats avec son directeur, l’économiste Stéphane Garelli.


|

ENTRETIEN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 juiN 2013 |

|

STÉPHANE GARELLI | 27

mieux ce sera»

la compétitivité établi par l’IMD.

Finalement, c’est quoi la compétitivité d’un pays?

Prenons pour exemple le champion olympique Usain Bolt: on peut se demander comment il s’est retrouvé au sommet. Il court vite, certes, mais cela ne suffit pas: beaucoup de gens courent vite. Il s’agit donc de prendre en compte d’autres ingrédients: ses chaussures sont performantes, il s’est entraîné sur des stades de bonne qualité, s’est entouré d’un entraîneur efficace, d’un diététicien, d’un préparateur mental, etc. Pour devenir un champion, il a donc eu à

Bio express ! Docteur en économie de l’université de Lausanne. ! Directeur du World Economic Forum, de 1974 à 1987. ! Directeur du Symposium de Davos, de 1980 à 1987. ! Conseiller permanent auprès de la direction européenne de Hewlett-Packard, de 1988 à 2000. ! Membre élu de l’Assemblée constituante du canton de Vaud, de 1999 à 2002. ! Président de la Sandoz FF Holding financière et bancaire, de 2000 à 2003. ! Professeur à l’international institute for Management Development (iMD) et directeur du Centre pour la compétitivité mondiale et de la série de rapports sur la compétitivité mondiale (World Competitiveness Yearbook) depuis 1987. ! Professeur en gestion internationale de l’entreprise à l’Ecole des hautes études commerciales de l’université de Lausanne. ! Président du conseil d’administration du journal «Le Temps». ! Auteur de publications dans le domaine de la compétitivité, des échanges et des investissements internationaux.

gérer un ensemble de compétences et de ressources. Un pays, c’est pareil. Pour réussir, il doit gérer un ensemble de compétences et de ressources, tels l’éducation, le transfert des technologies, l’efficacité dans l’administration, etc. C’est cela, la compétitivité d’une nation. Il ne s’agit donc pas uniquement de croissance économique...

Non, et d’ailleurs, quand j’étudiais l’économie à l’université, on nous parlait de balance commerciale, de déficit budgétaire, de taux d’intérêt et autres notions passionnantes... Or, quand on voit comment un pays gère dans la pratique sa prospérité, parce que finalement c’est de ça qu’il s’agit, on se rend compte qu’il le fait de manière totalement différente. Pour évaluer la compétitivité d’un pays, on fait aujourd’hui appel à toute une série de critères – 333 à ce jour pour notre classement – qui relevaient avant de la sociologie, et même de la psychologie. Comment expliquez-vous qu’un petit pays comme le nôtre se retrouve en deuxième position de votre classement?

Nous ne sommes pas forcément plus intelligents que les autres, mais nous avons peut-être fait moins de bêtises. Prenez les exportations par exemple. Il faut savoir qu’à peu près 12% de notre richesse vient de là. Or, en 1992, quand nous avons voté pour ne pas faire partie de l’Europe, beaucoup de chefs d’entreprises ont eu peur que le marché européen se ferme à la Suisse, alors ils ont pris leur petite valise et se sont rendus en Chine, au Brésil, etc., pour y établir des liens commerciaux. Il se trouve que ces pays ont eu une forte croissance économique. Ça, ça nous a aidés, surtout dans le contexte actuel de crise. Justement, en parlant de la crise: avons-nous vraiment réussi à passer entre les gouttes ou devons-nous, à long terme, nous attendre à des répercussions négatives?

Le problème d’un petit pays comme le nôtre, c’est qu’il est très dépendant du reste du monde. Et l’essentiel de nos relations commerciales continuent à se


SAVOUREZ À UN PRIX AVANTAGEUX. OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 24.6.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30% 6.50

au lieu de 9.30

Saucisses à rôtir de volaille Opt igal Suisse, 3 x 2 pièces, 660 g

30% 3.45

au lieu de 4.95

Brochettes de crevet tes, marinées, Bio d’élevage, Equateur, les 100 g

M comme Magnifique été.


|

ENTRETIEN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 juiN 2013 |

faire avec l’Union européenne et les Etats-Unis. Or, lorsque l’économie de pays comme la France ou l’Allemagne commence à ralentir, l’impact sur la nôtre est inévitable. Mais notre taille peut également représenter un avantage: il nous suffit de prendre une toute petite part de marché dans une grande nation comme la Chine pour que cela ait un énorme impact chez nous. Les accords de libre-échange passés récemment avec ce pays sont donc une très bonne nouvelle. L’un des objectifs de la Suisse maintenant est de multiplier ses relations économiques et diplomatiques. Plus on aura d’amis, mieux ça vaudra.

«La Suisse est l’une des économies les plus diversifiées de la planète»

Le conflit fiscal avec les Etats-Unis et l’Europe nous attire plutôt des animosités actuellement! Risque-t-on d’en pâtir?

Bien sûr, mais encore faut-il savoir si c’est un rhume ou la malaria. Je crois très sincèrement que la communauté bancaire et financière en Suisse est très compétitive par elle-même, et qu’elle n’a pas besoin d’une particularité du

|

STÉPHANE GARELLI | 29

droit suisse comme le secret bancaire pour continuer à l’être. Ceux qui vont souffrir, ce sont ceux qui faisaient de petites opérations se basant uniquement sur le secret bancaire. Les grandes banques, les privées, les cantonales, s’en sortiront, en s’adaptant bien sûr. Mais dans le monde de l’économie, on passe son temps à s’adapter. Ce n’est pas quelque chose de nouveau.

avons su garder notre capacité de production. Ensuite, nous pouvons compter sur des PME extrêmement performantes, un élément-clé de la compétitivité d’un pays. Enfin, nous disposons d’une discipline fiscale qui nous a permis depuis dix ans de mettre un frein à l’endettement, tant au niveau fédéral que cantonal.

Quels sont les autres atouts de la Suisse?

Oui, notamment notre système d’apprentissage parce qu’il permet aux jeunes de trouver un travail rapidement. Or, l’un des plus gros problèmes en Europe actuellement, c’est le chômage des 16-24 ans: le taux atteint en moyenne 24% dans l’Union européenne avec des pics de 57% en Espagne et presque 60% en Grèce. Il est primordial de trouver des solutions, et les gens viennent de loin pour observer notre système.

Notre économie très diversifiée, pour commencer. Quand je vais à l’étranger et que je dis que je suis suisse, les gens ont tendance à me parler uniquement des banques et du chocolat. Je leur rappelle que nous sommes également très présents dans le secteur alimentaire, pharmaceutique, dans la mécanique de précision, et ainsi de suite. En fait, la Suisse est un pays qui fabrique de tout sauf de l’automobile. On est probablement l’une des économies les plus diversifiées de la planète. Par ailleurs, dans un monde marqué par la désindustrialisation, nous

On nous envie également notre système d’éducation...

On parle beaucoup de l’attractivité de la Suisse pour les entreprises internationales: des initiatives telles que celle de Minder ou la

Publicité

Du 13/05 au 21/07/2013

GAGNEZ des ENTREES VIP

pour la finale du Tour de France à Paris et beaucoup plus!

Tentez votre chance

sur www.vittel-tour.ch ou par SMS en envoyant VITTELA au 434 (CHF 0.50/SMS)

Vittel est en vente à votre Migros


PLAISIR ESTIVAL DE LA SEMAINE.

Recette et photo: www.saison.ch

OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 24.6.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

M comme Magnifique été. –––––––––––––––––––––––––––––––––––– Salade d’aubergines et de pain avec Grana Padano

1.60

Plat principal pour 4 personnes

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

au lieu de 2.–

Grana Padano 20% de réduction p. ex. en morceau, les 100 g

Aubergines «De la région.» Suisse (Genève), le kg 3.80 Société coopérative Migros Genève

Vinaigre balsamique de Modène Ponti 25 cl 6.20

Roquette Suisse, le sachet de 100 g 2.–

Ingrédients: 300 g de pain de la veille, p. ex. de la baguette, 600 g d’aubergines, 2 gousses d’ail, 6 cs d’huile d’olive, sel, poivre, 4 tomates, 100 g de roquette, 4 cs de vinaigre balsamique, 50 g de Grana Padano Préparation: couper le pain et les aubergines séparément en cubes d’env. 1 cm. Débiter l’ail en fines tranches. Chauffer la moitié de l’huile dans une grande poêle. Y faire dorer le pain les croûtons et les réserver. Faire revenir les aubergines et l’ail dans le reste de l’huile durant env. 5 min. Relever de sel et de poivre puis ajouter aux croûtons. Couper les tomates en quartiers. Dresser le tout avec la roquette puis arroser du vinaigre balsamique. Râper des copeaux de fromage par-dessus. Temps de préparation env. 25 min

Par personne, env. 13 g de protéines, 21 g de lipides, 47 g de glucides, 1850 kJ / 440 kcal


|

ENTRETIEN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 juiN 2013 |

|

STÉPHANE GARELLI | 31

1-12 ne risquent-elles pas de nuire à cette attractivité?

L’initiative Minder a choqué beaucoup d’esprits. Mais de nombreux pays européens ont adopté des mesures similaires, même si elles ne vont pas aussi loin. Aujourd’hui, la population demande plus de transparence sur la gouvernance d’entreprise. Il est aussi question de donner plus de pouvoir de contrôle aux actionnaires, mais il s’agit d’un phénomène que l’on observe partout. Quant à l’initiative 1-12, je pense qu’elle a peu de chances d’aboutir. Avec la clause de sauvegarde, le Conseil fédéral a récemment décidé de mettre un frein à l’immigration: à nouveau, une telle démarche ne va-t-elle pas nous porter préjudice?

C’est un problème récurrent en Europe, on l’observe à chaque crise économique. Tout à coup, une foule d’initiatives voient le jour pour réduire l’immigration, et pas uniquement en Suisse. Rappelons que notre pays est l’un des plus ouverts en matière d’immigration. Je pense que 50% des Suisses ne le sont que depuis une génération. D’ailleurs, à mon avis, c’est un atout, parce que ça amène des compétences, des énergies nouvelles et ça a expliqué une grande partie du succès de la Suisse dans le passé. Prenez par exemple le créateur de Nestlé: il n’était pas suisse. Justement, de nombreux top-managers dans notre pays sont étrangers: est-ce que cela signifie que nous ne formons pas suffisamment de cerveaux?

Non. Cela veut juste dire que l’on a été très ouverts sur les compétences étrangères et qu’on a permis à des gens de tous horizons de réussir en Suisse et de faire réussir la Suisse. Le problème à mon avis, c’est de s’assurer que ces grandes entreprises gardent des racines locales. Et finalement, avec tous ces atouts, pourquoi ne sommes-nous que deuxièmes derrière les Etats-Unis?

Après avoir souffert dans les années de crise, le secteur financier des Etats-Unis a retrouvé de sa puissance. Par ailleurs, ils peuvent compter sur des entreprises extraordinaires, jouissant d’une technologie de haut niveau. Si vous regardez les grandes innovations qui ont changé notre vie les quinze dernières années, toutes ou presque viennent de chez eux: Google, Yahoo, Youtube, Facebook, etc. D’autres points forts pour les Etats-Unis?

Leur renaissance énergétique. Toute une industrie se recrée là-bas: grâce à des nouvelles techniques de forage, ils ont

«Notre problème: nous sommes petits et isolés politiquement.» retrouvé du gaz, du pétrole, etc. En 2015, les USA produiront plus de gaz que la Russie, en 2020, plus de pétrole que l’Arabie Saoudite. Ça va leur donner une puissance extraordinaire, leur permettre de réduire le coût de l’électricité pour les entreprises de manière drastique. Et de notre côté, que pourrions-nous faire pour nous améliorer?

Notre principal problème, c’est que nous sommes petits et isolés politiquement. Nous avons peu d’alliés, très peu d’alliés. Cela nous pose des problèmes lors de négociations internationales. Nous devrions donc participer activement à la création d’une association, d’une fédération des petits pays en Europe, qui sont d’ailleurs nombreux. Nous avons beaucoup de points communs avec la Suède, le Danemark, l’Autriche, le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas. Mais rien n’est coordonné. Alors évidemment, à chaque fois qu’il y a une discussion, on se fait manger par les gros. Finalement, les nations tirent-elles des leçons de votre classement?

Elles s’en servent pour comparer leur politique avec celle des autres pays: cela leur permet d’identifier leurs forces et leurs faiblesses, et de définir des priorités. Le classement est également utilisé par les entreprises pour décider dans quel pays elles vont investir. Et le monde académique va s’en inspirer pour essayer de comprendre quels sont les mécanismes impliqués dans la réussite d’un pays. Notre deuxième place permet-elle de nous ériger en modèle?

Il n’y a pas vraiment de modèle de compétitivité, il en existe un pour chaque pays. C’est comme lorsque vous faites la cuisine. Pour concocter une bonne salade, vous prenez de la bonne laitue, des bonnes carottes, des bons radis, des bons oignons et vous mélangez tout ça dans un bol. Mais votre salade n’est pas finie: il vous faut une sauce. Or, la plupart des sauces ont des noms en référence à une nationalité: italienne, française, etc. La compétitivité c’est pareil. Vous devez avoir les meilleurs éléments: la meilleure éducation, la meilleure technologie, les meilleures infrastructures, etc. Une fois que vous avez tout ça, il vous manque la sauce: et la sauce, c’est le système de valeurs national. Il y a des modèles de compétitivité différents pour chaque pays, mais les ingrédients sont les mêmes. Entretien: Tania Araman Photos: Laurent de Senarclens

«Nos grandes entreprises doivent garder des racines locales.»


INFOS MIGROS 32 |

|

POUR-CENT CULTUREL MIGROS

| No 25, 17 juiN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

«Diriger un orchestre relève du mystère»

Le chef Mario Venzago figure au programme de la nouvelle saison des concerts Migros-Pour-cent-culturel-Classics. Il nous parle ici de sa profession, de la concurrence entre musiciens ainsi que de l’avenir des formations classiques.

P

our Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros, qui a créé en 1948 les Concerts-club afin de rendre la musique classique accessible au plus grand nombre, l’art ne devait pas être l’apanage d’une petite couche de bourgeois nantis. Soixante-cinq ans plus tard, son idée n’a pas pris une ride: la série de concerts, qui s’appelle désormais Migros-Pourcent-culturel-Classics, attire chaque année environ 40 000 spectateurs. Des ensembles internationaux, des solistes et des chefs d’orchestre renommés se produisent en compagnie de talents suisses dans les plus fameuses salles de concert du pays. Lors de la nouvelle saison, les auditeurs pourront notamment écouter la célèbre violoncelliste Sol Gabetta dirigée par le chef Mario Venzago à la tête de l’Orchestre de chambre de Bâle. Mischa Damev, responsable des concerts Migros-Pour-cent-culturelClassics, se réjouit d’avoir pu inviter le maestro, «un homme entièrement voué à la musique et qui préfère l’ombre à la lumière». L’objectif de la série de concerts Migros-Pourcent-culturel-Classics est d’attirer également des jeunes spectateurs dans les salles de concert. Que peut-on faire pour qu’ils s’enthousiasment pour la musique classique?

Inviter une soliste aussi belle et talentueuse que Sol Gabetta ne peut être qu’un avantage. Mais il ne suffit bien sûr pas d’avoir une affiche prestigieuse. Nous devons aussi interpréter les œuvres choisies d’une façon qui surprenne les

jeunes et emporte leur adhésion. C’est ainsi que nous toucherons un nouveau public. Mais comment peut-on surprendre les auditeurs en interprétant du classique?

Je vais vous donner un exemple: la dernière grande symphonie de Schubert est en général présentée par des grands orchestres, ce qui lui donne une puissance et une grandiloquence qui peuvent incommoder l’auditoire. Rien de tel avec l’Orchestre de chambre de Bâle, qui ne compte que quarante-cinq membres. Lorsqu’il joue cette symphonie dans le cadre des concerts Migros-Pour-centculturel-Classics, elle devient plus légère, plus enjouée, plus rapide et plus conforme aussi à l’idée originelle que s’en faisait Schubert. L’œuvre acquiert ainsi une énergie susceptible d’enthousiasmer jeunes et moins jeunes, du moins je l’espère. D’un autre côté, certains inconditionnels du classique ne doivent guère goûter ce genre de surprises…

Certains habitués ne jurent en effet que par leurs interprétations préférées des œuvres classiques. Si l’orchestre s’en écarte, ils seront peut-être déçus. Je crois pour ma part que le public comme l’orchestre doivent rester curieux et ouverts au changement. Il faut sans cesse revisiter les chefs-d’œuvre pour que la musique classique reste vivante et ne se fige pas dans des rites poussiéreux. Le profane qui pénètre dans une salle de concert a de la peine à croire que le chef d’or-

Mario Venzago, ici lors d’une répétition avec chestre puisse diriger un ensemble aussi nombreux uniquement en agitant sa baguette. Comment est-ce possible?

La direction d’un orchestre s’apparente à un langage secret. Le chef d’orchestre communique avec ses musiciens au moyen de codes complexes, qui vont bien au-delà des mouvements de la baguette. Tout le langage corporel du chef d’orchestre y participe. Les échanges entre lui et son ensemble sont un processus mystérieux, dont certains aspects sont irrationnels. Ce qui est sûr, c’est qu’un chef d’orchestre doit penser rapidement: il doit à la fois avoir quelques mesures d’avance et écouter ce qui vient d’être joué pour pouvoir le cas échéant corriger le tir si l’orchestre n’est plus dans le tempo.


|

infos migros

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 juiN 2013 |

POUR-CENT CULTUREL MIGROS | 33

trefois le monde de la musique était beaucoup plus hiérarchisé. Aujourd’hui, l’orchestre est impliqué dans les discussions sur la composition du programme, et même sur le choix du chef d’orchestre et des solistes. Grâce à cette démocratisation, on joue mieux qu’autrefois: les musiciens dont les droits sont pris en considération s’investissent avec beaucoup plus de passion pour réaliser la vision que le chef d’orchestre a d’une œuvre. Tout orchestre possède des virtuoses et des éléments moins connus. Cette cohabitation ne provoque-t-elle pas des rivalités?

Un soliste de renom doit être intégré dans l’orchestre tout comme le serait un grand joueur de football dans une équipe. Les stars savent en outre qu’elles ne peuvent pas briller sans de bons partenaires. La plupart des solistes célèbres ne sont pas seulement des musiciens géniaux, ce sont aussi des personnes douées de compétences sociales. Quelles sont les futures tendances dans la manière de jouer la musique classique?

Je suis sûr que l’époque de la puissance brute et des sonorités pesantes arrive lentement à son terme. L’avenir appartient à un jeu vivant, fluide, sans mesures marquées ni vibrato continu. Voilà le son de demain! Et nous allons commencer dès aujourd’hui! Texte: Michael West Photo: Severin Nowacki

Programme 2013-2014: www.migros-pour-centculturel-classics.ch, billetterie pour Genève: www.culturel-migros-geneve.ch ou 022 319 61 11 (vente d’abonnements jusqu’au 6.9.2013, vente de billets dès le 16.9.2013).

l’Orchestre de chambre de Bâle, souhaite aussi séduire un jeune public.

«il faut savoir revisiter les chefsd’œuvre pour rendre le classique vivant.»

A la fin du film de federico fellini «répétition d’orchestre», le chef se transforme en tyran. Est-ce un phénomène courant dans la profession?

Selon moi, Répétition d’orchestre n’est pas un film sur la musique mais une satire politique où l’orchestre représente de façon métaphorique l’Etat italien. mais dans d’autres films aussi, de grands chefs d’orchestre sont souvent présentés comme des personnages sévères…

La réalité est différente. Chaque chef d’orchestre est tributaire de ses musiciens. Ce n’est pas sa baguette qui fait la musique! Rien que pour cela, il serait impossible de mener un ensemble de façon purement autoritaire, sans dimension affective. Certes, il est vrai qu’au-

Publicité

Révisez et améliorez vos connaissances d’anglais dans un contexte international !

Cours d'été

dès le 1er juillet 2013

Bac international en anglais Deux campus, à Lausanne et à Sion, selon votre âge et vos besoins ! Plus d'un siècle au service de l'éducation


EN MAGASIN 34 |

|

ÉTÉ

| No 25, 17 JUIN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

En voyage!

«Ce qu’il faut absolument emporter dans votre valise, c’est un cœur joyeux», disait l’écrivain allemand Hermann Löns. Nos héros d’un jour ont cependant ajouté quelques affaires, juste au cas où... Dans quel pays leur périple les mènera-t-il? Laissez-vous gagner par la fièvre du voyage et participez à notre grand concours de l’été. Pour en savoir plus, rendez-vous en page 37.

Sur les traces de Carrie Bradshaw plates et un spray pour pieds plutôt que ses ravissants escarpins. Pas très «Sex and the City», mais au moins, elle n’aura pas d’ampoules! 6

A

-

! Blévita au sésame, 295 g, Fr. 2.70 au lieu de Fr. 3.30 (action du 18 au 24 juin) ! Spray capillaire Glamorous Shine I am, 250 ml, Fr. 4.50 ! Nu-pieds pour femme Fr. 19.80* ! Pantalon pour femme, Fr. 19.80 ! Spray pour pieds Pedic, 125 ml, Fr. 7.90 ! Casque HD219 On-Ear Sennheiser, Fr. 59.–** Tous les articles jusqu’à épuisement du stock

* En vente dans les plus grands magasins

** En vente chez Melectronics

7

Photos: Yves Roth; stylisme: Mirjam Käser

En route pour l’aventure! Anna est fin prête pour son long voyage en avion: il ne lui reste plus qu’à charger son iPod. Demain, elle partira à la conquête de la Grosse Pomme avec sa meilleure amie. Au programme: balade sur la High Line, shopping chez Barneys, dégustation de bagels et découverte du quartier bohème de Brooklyn. La jeune femme a préféré emporter dans sa valise des chaussures


|

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

EN MAGASIN ÉTÉ | 35

A la rencontre de la nature En cas d’attaque de grizzli, il faut se rouler en boule par terre et se tenir immobile, dit-on. En revanche, si l’agresseur est un ours noir, le fait de gesticuler dans tous les sens peut vous sauver la vie. Pour savoir quel comportement adopter, il faut donc être capable d’identifier l’ennemi. Julian, plutôt sceptique quant à ses chances de survie dans de telles circonstances, espère ne pas croiser la route d’un grand prédateur. Pour le reste, il est parfaitement équipé pour découvrir le territoire sauvage de Colombie-Britannique: canne à pêche, trousse de premiers soins, réchaud à gaz et ravioli en conserve en cas de nécessité. Mais il n’emportera pas son déodorant: les parfums attirent les ours, c’est bien connu! 1

2

3

A ! Gourde Sistema Ibiza, 0,6 l, Fr. 11.80 ! Ravioli alla napoletana M-Classic, 440 g, Fr. 1.90 ! Réchaud à gaz de camping, Twister Plus PZ, Fr. 79.90* ! Sac de couchage Liam, Fr. 198.–* ! Spray répulsif pour insectes Forte, 100 ml, Fr. 6.50 ! Sirop d’érable, 250 ml, Fr. 6.30 Tous les articles jusqu’à épuisement du stock *En vente chez SportXX


EN MAGASIN 36 |

|

ÉTÉ

Tous à la plage! Ça y est, les valises sont bouclées! Tandis que Monsieur et Madame Pasquier rêvent déjà des heures paisibles qu’ils passeront sous un parasol, profitant du doux roulis des vagues après avoir dégusté quelques tapas, les enfants attendent avec impatience de pouvoir se baigner, et de se coucher un peu plus tard que d’habitude – car en vacances, tout est permis! 4

9

G

! Chapeau de plage, Fr. 19.80* ! Barres au céréales mûre et pomme Farmer, 2 x 234 g, Fr. 7.– au lieu de Fr. 8.80 (action du 18 au 24 juin) ! Aérosol pour le soleil transparent Light & Invisible LSF 50 Sun Look, Fr. 9.65 au lieu de Fr. 13.80* (action du 18 juin au 1er juillet) ! Cooling gel après soleil Aloe Vera Sun Look, Fr. 5.95 au lieu de Fr. 8.50 ! Seau et accessoires de plage Hello Kitty, Fr. 19.80* ! Robe pour enfant, taille 104–164, Fr. 9.80* ! Lunettes de soleil pour enfant, Fr. 24.90* Tous les articles jusqu’à épuisement du stock * En vente dans les plus grands magasins

| No 25, 17 juiN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

|

ÉTÉ | 37

Concours d’été Des glaces gratuites tout l’été, ça vous dit? Migros met en jeu 45 cartes cadeaux d’une valeur de 100 francs. Si vous n’aimez pas les crèmes glacées, vous pourrez bien sûr vous offrir autre chose. Question concours Quelles contrées nos quatre amis ont-ils l’intention de visiter? Ecrivez le nom de chaque pays dans la case correspondante. Les lettres qui figurent dans les cases numérotées de 1 à 9 donnent la solution. 1

2

3

4

5

6

7

8

9

O Pour participer Par téléphone: composez le 0901 560 089 (Fr. 1.–/appel à partir d’un poste fixe) en indiquant votre solution ainsi que vos nom et adresse. Par SMS: envoyez GAGNER, la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: GAGNER, solution, Henri Exemple, Rue Modèle 1, 9999 Exempleville Par carte postale: envoyez une carte postale (courrier A) en indiquant votre solution et vos nom et adresse à Migros Magazine, «Eté», case postale, 8099 Zurich Par internet: gratuitement sur www.migrosmagazine.ch/coupdechance Date limite de participation: 23 juin 2013

Retour au pays

Salvatore s’empresse de faire ses bagages lorsqu’il part rendre visite à sa famille restée au pays. Un journal pour le voyage, un pyjama et une paire de pantoufles: voilà tout ce dont il a besoin. Mais depuis qu’il est grand-père, sa valise s’est alourdie: il ramène toujours

Les gagnants sont informés par écrit. Il n’y a pas de versement en espèces, la voie de droit est exclue. Aucune correspondance n’est échangée au sujet du concours. Les collaborateurs de Médias Migros n’ont pas le droit de participer. du chocolat suisse à ses petits-enfants. Et pas question d’oublier les röstis pour sa fille… 8

5

I

! Branches Classic Frey, 50 pièces, Fr. 10.30 au lieu de 20.75 (action du 18 au 24 juin) ! Pyjama pour homme John Adams Deluxe, Fr. 49.80* ! Casquette pour homme, Fr. 17.80* ! Röstis Original, 250 g, Fr. 1.35 ! Pantoufles pour homme, Fr. 24.80* Tous les articles jusqu’à épuisement du stock

* En vente dans les plus grands magasins

C’est l’été! Le «must» de l’été, ce sont bien sûr les glaces. Pour certains, rien ne vaut les crèmes glacées maison. C’est sans doute vrai, mais fabriquer ses propres glaces est un art à part entière. Pour savoir comment confectionner un délicieux sorbet au citron, rendez-vous sur www.migros.ch/ete.


N O UV EA U

® Reg. Trademark of Société des Produits Nestlé S.A.

La tentation à laquelle j’adore succomber.

Rabais de 20% valable sur tous les produits GOURMET du 18.06.2013 au 24.06.2013, dans les plus grands magasins Migros de Suisse jusqu’à épuisement du stock.

GOURMET est en vente à votre Migros


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

|

ROSES | 39

La reine des fleurs

Pour de belles roses, il convient de privilégier la qualité et d’acheter de préférence des variétés brevetées. Pour une floraison réussie, mieux vaut acheter des roses patentées. Rosier massif et de culture*, Fr. 17.80

Rosier buissonnant*, 21 cm, prix du jour

Tiges de roses*, Fr. 49.80 *En vente dans les plus grands magasins

L

es amateurs de roses sont conscients de l’importance de l’entretien pour obtenir une magnifique floraison chaque année. Il convient de porter son choix sur des roses de cultivateurs saines, robustes et bien enracinées. Ces variétés sont des cultures brevetées qui ne peuvent être vendues que par

des experts. En général, les roses aiment les endroits ensoleillés et ne se plaisent pas à l’ombre. Pour une floraison luxuriante en été, il faut procéder à la taille au printemps, à peu près au moment de la floraison des forsythias. Il convient de toujours couper d’abord les pousses mortes et abîmées jusqu’au bois sain. En

principe, les pousses résistantes ne doivent pas être trop taillées, sans quoi la rose sera contrainte de répartir sa force entre de nombreux bourgeons. Une bonne coupe permet à la plante de bien se développer et contribue ainsi à une floraison abondante. Texte: Anette Wolffram


Ten CO gag tez v NCO ann nez otre URS iv l ’u ch ww w.s ersa n de ance wis i s et sm re m 20 k ilk . i s i ts e ch/ ann n jeu i !

Happy Birthday Vive les fêtes d’anniversaire! Un anniversaire! Se régaler de gâteau au chocolat à gogo, jouer et s’amuser avec des amis, chanter à tue-tête et bien sûr déballer des cadeaux. Sur notre site web, nous avons réuni tout ce qu’il faut pour une fête d’anniversaire parfaite en compagnie de la vache Lovely: des conseils pratiques, des check-lists, des idées de jeux rigolos, un kit anniversaire et des recettes de gâteaux festifs. www.swissmilk.ch/anniversaire

Commandez le kit anniversaire, la piñata et d’autres articles pour les anniversaires d’enfants sur www.swissmilk.ch/shop.

ver s

ai r

e


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

Protégez votre peau!

Il faut se prémunir du soleil, et ce, même lors de la baignade. Le spray aérosol amélioré de Sun Look résiste particulièrement bien à l’eau.

S

i vous n’avez ni le temps de laisser agir la crème solaire, ni l’envie de sortir sans cesse de l’eau pour en remettre une couche, et que vous détestez de surcroît la pellicule blanche disgracieuse qu’elle laisse sur la peau, la solution est toute trouvée: Sun Look propose en effet à tous les fans de baignade un produit hautement efficace. Grâce à sa tête rotative à 360°, le spray aé-

rosol Sun Look light & invisible s’applique plus facilement et plus rapidement que les sprays traditionnels. La formule transparente ne laisse pas de traces blanches, ne colle pas et ne graisse pas la peau. Elle protège l’épiderme même en cas de baignade prolongée, grâce à une formule encore plus résistante à l’eau. Résultat: vous êtes à l’abri des coups de soleil plus

longtemps. Tous les produits Sun Look sont par ailleurs conformes aux normes UE. Plus généralement, il est important de ne pas trop s’exposer au soleil et aux rayons UV qui occasionnent des lésions cutanées. Il est également recommandé de s’enduire de crème solaire même si le ciel est couvert, surtout à la plage. Texte: Dora Horvath

|

SUN LOOK | 41

La formule transparente pénètre rapidement et ne laisse pas de traces blanches: ! Sun Look light & invisible IP 30, 150 ml, Fr. 10.50* ! Sun Look light & invisible IP 50, 150 ml, Fr. 13.80* * Du 18 juin au 1er juillet: 30% de rabais sur tout l’assortiment Sun Look


EN MAGASIN 42 |

|

DE NOTRE ASSORTIMENT

| No 25, 17 JUIN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Sportive Le championnat d’Europe de beachvolley 2016 aura lieu dans une ville suisse, qui sera déterminée dans les prochaines semaines. Tous ceux qui veulent s’adonner aussi à ce sport à la mode seront ravis d’essayer la balle de beachvolley Mikasa de couleur orange et bleu. Balle de beachvolley Mikasa, taille 5, Fr. 24.90 En vente dans les magasins SportXX et sur www.sportxx.ch

Etanche Grâce à l’Hydraulic Dry Bag, vous transportez tous les objets qui craignent l’humidité, comme votre équipement photo ou votre iPad, en toute sécurité. Le matériau étanche avec fermeture par enroulement et sangles amovibles garantit une protection optimale contre l’eau, que vous partiez naviguer, randonner ou faire du canyoning. Disponible en bleu, vert et jaune. Hydraulic Dry Bag, Fr. 159.– En vente dans les grands magasins SportXX et sur www.sportxx.ch

Pratique Les brossettes amovibles de Candida sont de très bonne qualité et disposent d’une tête souple. Leurs extrémités arrondies éliminent la plaque dentaire efficacement et en douceur, sans heurter les gencives sensibles. Les brossettes amovibles sont compatibles avec diverses brosses à dents électriques et proposées à un prix attrayant. Vous trouverez des informations sur la compatibilité au verso de l’emballage. Brossettes amovibles Candida Easy Clean*, 3 pièces, 14.80

Stylée

En vente dans les plus grands magasins

En vente dans les plus grands magasins avec un rayon jouets

Lady Gigi, Gwen, Juliet ou Taylor: tels sont les petits noms auxquels répondent ces ravissants «VIP Pets». Les petites filles et les coiffeurs en herbe peuvent faire de ces adorables animaux domestiques les stars des chambres d’enfant en ornant leur chevelure soyeuse d’accessoires tendance comme des peignes, des bandeaux ou encore des bigoudis. I Love VIP Pets, assortis, Fr. 19.80 pièce


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 18.06 AU 24.06.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS FOL EPI EN TRANCHES

2.35

2.40

au lieu de 2.95

Fol Epi Classic France 150 g

au lieu de 3.05

Fol Epi Léger France 150 g

2.40

au lieu de 3.05

Fol Epi Caractère France 130 g

GAGNEZ DES VOLS EN MONTGOLFIERE MONTGOLFIERE! En ce moment sur tous les emballages de tranches Fol Epi* * Participation gratuite et conditions de participation: Email avec pour objet «Ballon» à folepi@bongrain.ch Date limite de participation: 31.07.2013

Le soleil est là Fol Epi est en vente à votre Migros

20x POINTS

PROFITEZ-EN SANS TARDER!

Tous les produits Gliss Kur et Syoss Haircare ainsi que toutes les colorations Schwarzkopf et Syoss.

Valable du 11 au 24.06.2013, dans la limite des stocks, à l’exclusion des multipacks.

Schwarzkopf, Gliss Kur et Syoss sont en vente à votre Migros


30% de réduction OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 18.06. AU 24.06.2013 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK, SUR TOUTES LES BOISSONS OASIS 1.5L ET 6 x 1.5L.

JOUE & GAGNE

mille un voyage à l’Europapark de Rust pour toi et ta famille et une visite d’Oasis pour ta fête d’anniversaire. Participe maintenant sous

© Europa-Park Mack KG

www.oasisfun.ch

30%

1.85

au lieu de 2.70

Boissons Oasis 1.5L et 6x1.5L par ex. Oasis Tropical 1.5L

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

Oasis est en vente à votre Migros


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

|

HEIDI | 45

Viens ici, petit! Je vais te montrer qui est le maître!

Encore une petite gorgée et je vais lui mettre la pâtée…

Peter, le petit chevrier, a hâte d’en découdre avec Kilian Wenger et Sonia Kälin, le roi et la reine de la lutte. «Migros Magazine» consacre une petite série à sa préparation pour la Fête fédérale de la lutte suisse. PETER À LA FÊTE FÉDÉRALE DE LUTTE (PARTIE 1/6)

David contre Goliath

AÏE! Quel coup bas!

Kilian Wenger, roi de la lutte suisse, apprend à Peter, le petit chevrier de la série Heidi, les trucs les plus importants pour s’imposer dans ce sport.

T

! Fromage aux fleurs Heidi, les 100 g, Fr. 2.80 ! Beurre Heidi*, 200 g, Fr. 3.30 * En vente dans les plus grands magasins

ous les adeptes de la lutte suisse rêvent de se qualifier un jour pour la Fête fédérale qui aura lieu cette année à Berthoud du 30 août au 1er septembre. Ceux qui y parviennent accomplissent un exploit digne d’un sportif d’élite et méritent d’être pris au sérieux. Migros est l’un des six partenaires rois de la manifestation et parraine les jeunes lutteurs. L’enseigne suisse sera représentée à cet événement par les produits Heidi, qui comptent parmi les partenaires couronnes de la fête. Les fans de Heidi jouiront d’un spectacle d’un genre particulier: un combat exhibition entre Peter, le petit chevrier de la série Heidi, et Kilian Wenger et Sonia Kälin, le roi et la reine des lutteurs

en titre! Le jeune homme devra s’entraîner dur ces douze prochaines semaines. Migros Magazine vous fera part de ses progrès toutes les deux semaines. Les produits Heidi sont tout à fait dans l’esprit de la lutte suisse et incarnent parfaitement la suissitude. Ils sont fabriqués avec des ingrédients du pays: au moins 90% des matières premières proviennent de produits agricoles de la montagne et des Alpes suisses. Combiné avec du fromage aux fleurs doux et du jambon cru savoureux, deux articles Heidi, le beurre de choix Heidi fabriqué avec du lait des montagnes suisses permet par exemple de préparer de délicieux sandwiches. Texte: Dora Horvath


La nouvelle OpeL cascada

L’ÉTÉ SUR DEMANDE. create your summer.

Désormais, la saison des cabriolets dure toute l’année: la nouvelle Cascada est en effet irrésistible par tous les temps. Disponible à partir de CHF 33’100.–, cette 4 places sportive vous offre un maximum de plaisir et un confort inégalé, notamment grâce à sa capote haut de gamme softtop qui s’ouvre en seulement 17 secondes jusqu’à 50 km/h.

www.opel.ch Exemple de prix: Opel Cascada 1.4 ECOTEC ® avec Start/Stop, 1362 cm 3, 103 kW (140 ch), 2 portes, prix de base CHF 35’600.–, avantage client incl. prime de reprise CHF 2’500.–, nouveau prix de vente CHF 33’100.–. Photo: Opel Cascada Cosmo 1.4 ECOTEC ® avec Start/Stop, 1362 cm 3, 103 kW (140 ch), 2 portes, prix de base options comprises CHF 45’550.–, avantage client incl. prime de reprise CHF 2’500.–, nouveau prix de vente CHF 43’050.–. Émissions de cO 2 149 g/km, consommation mixte 6,3 l/100 km, catégorie de rendement énergétique c. Ø émissions de CO 2 de tous les véhicules neufs vendus en Suisse = 153 g/km.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 juiN 2013 |

|

OPTIGAL | 47

Lyoner de volaille Optigal, les 100 g, Fr. 1.50

Cervelas de volaille Optigal, 2 pièces, Fr. 2.10

Saucisse à rôtir de volaille Optigal, 2 pièces, Fr. 3.10

Tout en légèreté: la volaille est encore moins calorique sous forme de saucisse.

Saucisses de volaille La charcuterie Don Pollo passe sous la marque Optigal de Migros pour répondre à la demande des clients qui souhaitent de la viande de volaille suisse durable.

Cipollata de volaille Optigal, 6 pièces, Fr. 3.95

L

’an dernier, la consommation moyenne de volaille par habitant se montait à 11,43 kilos en Suisse, ce qui place cette viande au second rang du hit-parade, juste derrière le porc. Pauvre en calories, la volaille est de plus en plus prisée, surtout lorsqu’elle provient d’élevages du pays respectueux des animaux. Pour répondre à la demande, les produits de charcuterie à base de poulet Don Pollo sont désormais proposés sous la marque Optigal de Migros. Concrètement, cela signifie que le client

sait qu’il a affaire à des saucisses fabriquées à partir de volailles suisses, transformées dans notre pays. Les poulets Optigal vivent dans des exploitations respectueuses de leur bien-être: ils ont accès à un jardin d’hiver et sont élevés dans des fermes soigneusement sélectionnées. La marque Optigal procède à des contrôles réguliers et respecte des normes très sévères en matière d’hygiène. Le consommateur peut ainsi savourer ces produits la conscience tranquille. Texte: Anna Bürgin


EN MAGASIN 48 |

|

BÊTA-GLUCANE

| No 25, 17 JUIN 2013 |

Quel est l’effet du bêta-glucane?

De nombreuses études montrent que le bêta-glucane d’avoine fait baisser le taux de cholestérol dans le sang, ce qui réduit le risque de maladie coronarienne. Un taux de cholestérol trop élevé augmente le risque d’infarctus ou d’attaque cérébrale.

Qu’est-ce que le bêta-glucane d’avoine? Le bêta-glucane est une fibre alimentaire naturellement présente dans l’avoine. L’amidon contenu dans la céréale est extrait grâce à un processus de mouture spécial, qui fait passer la teneur en bêta-glucane du son d’avoine de 5 à 28%.

Effet

MIGROS MAGAZINE |

Bêtaglucane d’avoine Les produits arborant un logo en forme de cœur ont une teneur en bêta-glucane d’avoine supérieure à celle des sons traditionnels. La quantité quotidienne recommandée est de trois grammes. Le bêta-glucane est une fibre alimentaire soluble dans l’eau, présente à l’état naturel dans l’enveloppe du grain de céréale: le son. Pour en savoir plus, tapez www.friendoatwell.ch

Définition

Nature Le bêta-glucane est-il un produit que l’on rencontre dans la nature sous une forme identique?

Photo: Ruth Küng

Oui, le bêta-glucane est une fibre alimentaire présente dans l’avoine. 100% à base d’avoine naturelle, il est aussi présent dans le son d’avoine traditionnel. Aucun additif artificiel n’entre dans sa composition.

De l’avoine contre le cholestérol Les en-cas à l’avoine sont succulents et bons pour la santé. Ils contiennent du bêta-glucane qui fait manifestement baisser le taux de cholestérol. Nouveau dans la gamme: le yogourt Exotic de Farmer.

C

roquer des en-cas à l’avoine au déjeuner ou sur le pouce est idéal pour la santé. Ils fournissent rapidement de l’énergie et une dose extra de bien-être à l’organisme. Avec sa teneur naturelle en bêta-glucane, l’avoine peut réduire le taux de cholestérol dans

le sang. Tous les produits arborant le logo bêta-glucane contiennent un son d’avoine particulier d’une teneur en bêta-glucane largement supérieure à la normale (28% contre 5%). C’est aussi le cas du nouveau yogourt Exotic de Farmer. Texte: Jacqueline Vinzelberg

Les produits ci-dessous contiennent du précieux bêtaglucane d’avoine: ! Crispy Hearts, 210 g, Fr. 3.90* ! Kellog’s Optivita Berry, 375 g, Fr. 5.90* ! Farmer Croc Exotic, 500 g, Fr. 5.40 ! Birchermüesli Reddy Vital, 700 g, Fr. 6.90* ! Blévita avoine miel, 6 portions, 216 g, Fr. 3.90* ! Nouveau: yogourt Exotic au bêta-glucane d’avoine Farmer, le pot de 225 g, Fr. 1.95** * En vente dans les plus grands magasins ** Du 18 au 24 juin: multipliez vos points Cumulus par vingt sur les yogourts Exotic de la marque Farmer


LA FRAÎCHEUR DU OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 24.6.2013,

40% 2.95

au lieu de 4.95

Pêches jaunes Espagne / France, le panier de 1 kg

2.80

au lieu de 3.75

Papaye Brésil 25% de réduction la pièce

8.–

au lieu de 10.–

Champignons blancs de Paris Suisse 20% de réduction le kg

3.70

Pommes Jaz z Ex tra doucesacidulées Nouvelle-Zélande, le kg

3.10

au lieu de 3.90

Herbes aromatiques, Bio, «De la région.» Suisse (Genève) 20% de réduction p. ex. romarin, le pot

14.80

Roses 60 cm, Fair trade le bouquet de 7

Société coopérative Migros Genève

6.20

au lieu de 7.80

Toutes les pâtisseries aux carottes 20% de réduction p. ex. petit gâteau aux carottes, 520 g

3.–

au lieu de 3.75

Salade du mois Anna’s Best 20% de réduction 200 g

17.90

Bouquet de tournesols Gloria la pièce


ENCORE DES

OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 24.6.201

4.55 –.65

au lieu de –.85

Tous les produits laitiers Bifidus 20% de réduction p. ex. yogourt moka, 150 g

au lieu de 5.70

Tout l’assortiment de compléments alimentaires, de boissons et de muesli Actilife 20% de réduction p. ex. pastilles effer vescentes au magnésium et citron, 20 pièces

3.10 1.10

au lieu de 1.40

Tilsit surchoix 20% de réduction les 100 g

au lieu de 3.90

Toutes les noix d’apéritif et les mélanges de noix salées Sun Queen Premium 20% de réduction p. ex. mélange de noix, 170 g

Cremisso Tradition ou Cornettes aux noisettes Tradition en lot de 3 20% de réduction p. ex. Cremisso, 3 x 175 g

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 3.10

Tous les produits à tart iner en tube à partir de 2 produits –.50 de moins l’un p. ex. Crème Sandwich, 200 g

3.95

au lieu de 4.95

Tous les riz en boîtes 20% de réduction p. ex. Mister Rice Carolina, 1 kg

20%

7.90

au lieu de 9.90

2.60

3.60

au lieu de 4.55

Toutes les purées de pommes de terre Mifloc 20% de réduction per ex. 4 x 95 g

2.45

au lieu de 3.10

Toutes les sauces à salade prêtes à l’emploi, non réfrigérées p. ex. Italian Dressing M-Classic, 70 cl


ÉCONOMIES.

13, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.25

au lieu de 4.10

Tout l’assortiment d’aliments pour chat Gourmet Gold et Perle* 20% de réduction p. ex. mousse Gourmet Gold, 4 x 85 g

30%

11.25

au lieu de 16.10

Hamburgers assortis M-Classic, la boîte (4 burgers de chaque variété: bœuf, poulet et beef-baconcheese), surgelés, 12 pièces, 1080 g

30% 6.90

au lieu de 9.90

25.40

Press & Go Migros Fresh en lot de 3, avec support p. ex. Lime Splash, 3 x 12 ml

Produits de lessive Total en lot de 2 20% de réduction p. ex. Liquid, 2 x 2 litres

au lieu de 31.80

30% 8.95

au lieu de 11.20

Produits de lessive pour le linge fin Yvet te 20% de réduction p. ex. Care, 2 litres Valable jusqu’au 1.7

7.75

au lieu de 11.10

Auxiliaires de lavage Total en emballages économiques ou en lot de 2 p. ex. Spray & Wash, flacon et recharge, 2 x 500 ml

50% 2.85

au lieu de 5.70

Toutes les eaux minérales Aproz en emballages de 6 x 1,5 litre et les Aproz Plus en emballages de 6 x 1 litre p. ex. Classic, 6 x 1,5 l

40% 6.85

au lieu de 11.45

Emincé de poulet M-Classic en lot de 2 surgelé, 2 x 350 g

50%

24.10

au lieu de 48.20

Produit de lessive Total en emballages XXL Classic ou Color, 7,5 kg


POUR LES CHASSEURS DE BONNES AFFAIRES. OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 24.6.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.05

au lieu de 5.10

Produits Molfina pour l’hygiène intime en lot de 3 20% de réduction p. ex. protègeslips Bodyform Air, 3 x 36 pièces

4.80

au lieu de 6.–

Mouchoirs en papier et serviettes à démaquiller Linsoft et Kleenex en emballages multiples p. ex. serviettes à démaquiller Linsoft Ultra Soft, boîtes, FSC, en lot de 3

50% 1.70

au lieu de 3.40

Tous les produits Hygo p. ex. Ocean Clean, 750 ml

40% 79.–

au lieu de 119.–

Buggy Chicco London Up Hoop*

119.–

Lecteur DVD portable Lenco 9411 écran LCD 9" (22,5 cm) orientable sur 180°, fonctionne avec accumulateur, set de fixation pour la voiture, 1 x USB Valable jusqu’au 1.7

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

9.60

9.80

Robe pour fillet te tailles 104–164

59.80

au lieu de 16.–

Papier hygiénique Soft Déco en emballage multiple, FSC 24 rouleaux

au lieu de 99.80

12.90

Set Caravelle kk65 pour 2 personnes sac, rames et pompe inclus Valable jusqu’au 1.7

Sacs à ordures Cleverbag Herkules 5 rouleaux

au lieu de 17.–


NOUVEAU À VOTRE MIGROS. 20x OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 1.7.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.40 Sauce Agnesi au mascarpone 400 g

NOUVEAU 2.70

Confitures d’été abricot-manguemaracuja ou fraisegriotte-kiwi p. ex. abricot-manguemaracuja, 350 g

NOUVEAU 6.90

Saladbowls Anna’s Best poulet et country p. ex. poulet, 330 g

NOUVEAU 2.35 Yogos nature 500 g

NOUVEAU 4.70 NOUVEAU 2.60 Fromage à l’écorce de chêne, Bio les 100 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 3.30 Lait de noix de coco Chop Stick, Bio, Fairtrade 400 ml

Mini boules de Berlin M- Classic surgelées, 175 g

POINTS


|

EN MAGASIN | | 57

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

Des yogourts glacés

Photo: Nik Hunger

Aux Etats-Unis, les yogourts glacés font fureur! Pour répondre à la demande de nombreux clients, Migros lance deux yogourts glacés légers à la consistance incroyablement crémeuse.

Frozen Yo est fabriqué exclusivement avec des arômes naturels. Un vrai délice pauvre en graisses (3% seulement).

A

ux Etats-Unis, le yogourt glacé connaît depuis longtemps un franc succès en tant qu’alternative light aux glaces traditionnelles. De nombreux clients nous ont demandé sur la plateforme en ligne Migipédia si Migros avait l’intention de lancer ces délices. La réponse est oui puisque nous proposons aujourd’hui une nouveauté: Frozen Yo Nature ou Strawberry (avec de fins morceaux de fraises). Elles sont à base de glace au yogourt fabriquée exclusivement avec des arômes naturels. Les atouts de Frozen Yo? Une

saveur rafraîchissante de yogourt, une consistance crémeuse et une teneur en matières grasses de 3% seulement. Les deux glaces sont volontairement vendues sans garniture, car la tradition veut que l’on y ajoute des toppings. Dans ce domaine, vous avez l’embarras du choix: si vous manquez d’inspiration, il suffit de faire quelques recherches sur Google. Ceux qui surveillent leur ligne opteront pour des baies ou des fruits frais. Pratiquement tous les fruits de l’assortiment Migros peuvent sublimer Frozen Yo Nature. Texte: Dora Horvath

! Frozen Yo Strawberry* ou Nature*, 170 ml, Fr. 1.90 ! Frozen Yo Nature*, 450 ml, Fr. 4.50 * En vente dans les plus grands magasins


EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

|

DE LA RÉGION | 59

Photo: Jorma Müller

|

Finement acidulées, les pommes Braeburn «De la région» mûrissent en automne.

RÉGION LUCERNE

Les pommes du voisin

Bien que la récolte des pommes ne soit prévue qu’en automne, les arboriculteurs doivent soigner leurs arbres toute l’année pour que, le moment venu, Migros puisse proposer dans ses rayons des beaux fruits croquants «De la région».

M

algré le printemps frisquet, les pommiers qu’Albert Stirnimann et sa partenaire Agi Baumann possèdent à Buchrain (LU) sont en pleine forme. Les gagnants du concours «De la région» organisé par Migros et Médias Migros sont contents. Les arbres ont profité des précipitations de ces dernières semaines et la floraison a été magnifique. Les abeilles s’en sont donné à cœur joie, ce qui laisse augurer de belles pommes rouges bien appétissantes. Bien que la récolte de Braeburn arborant le label «De la région» ne commence qu’en automne, les Stirnimann ont du tra-

vail plein les bras: «Il faut attacher les tiges pour qu’elles poussent dans la bonne direction», explique Albert Stirnimann. Il convient pour cela d’utiliser des tuyaux souples pour ne pas endommager l’écorce des arbres. Et si l’orage menace, il faut tendre rapidement les filets de protection contre la grêle, faute de quoi les fleurs, et plus tard les fruits, pourraient être gâtés voire complètement détruits. Texte: Claudia Schmidt Vous pouvez regarder la vidéo des gagnants du concours «De la région» sur: www.migrosmagazine.ch/migros/concours-dlr

Diversité locale L’histoire du concept «De la région» a commencé à Migros Lucerne il y a treize ans. Aujourd’hui, toutes les coopératives Migros proposent un large assortiment de produits régionaux (plus de 8000 au total). Ce qui n’était autrefois qu’une ambition a donc donné lieu à une grande réussite.


MGB www.migros.ch W

LA MEILLEURE DE SA CATÉGORIE.

Kassensturz

Kassensturz du 4.6.2013: note 4.8

9.80

Crème d’or Vanille Bourbon 1000 ml

Aussi crémeuse que rafraîchissante. Crème d’or Vanille Bourbon, c’est tout le plaisir d’une glace de haute qualité au vrai goût de vanille, sans aucun additif. Elaborée avec de la vanille de Madagascar et légèrement affinée d’arôme naturel de vanille, la grande gagnante du test séduit par son goût puissant et épicé, à la légère note d’anis.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

|

LÉGER | 61

Nouveauté light Léger, la marque d’articles light de Migros, surprend en lançant un nouveau fromage de chèvre frais fabriqué avec du lait écrémé français. Agréablement discret, son goût reste caractéristique des fromages de chèvre. Sa texture est légère, ce qui le rend facile à tartiner et en fait un choix idéal pour tous ceux qui font la chasse aux calories. Fabriqué avec du lait écrémé, il contient en effet 75% de moins de matières grasses qu’une pâte à base de lait entier, ce qui correspond à l’esprit de la gamme Léger dont les produits contiennent en général 30% de moins de calories, de matières grasses et de glucides que les articles comparables. Ce fromage de chèvre frais donne sa pleine mesure tartiné sur le pain protéiné Léger et accompagné de cresson ou de radis. Bon appétit!

Fromage de chèvre frais Léger, 150 g, Fr. 3.70

Publicité

OFFRE VALABLE DU 18.6 AU 24.6.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30% 7.10

au lieu de 10.20

Poulet Optigal épicé le kg

MGB www.migros.ch W

30% DE RÉDUCTION


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 18.6 AU 1.7.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA HAIR CARE ET STYLING ILLUSTRÉS ET BIEN D’AUTRES EN LOT DE 2 OU 3.

DES CHEVEUX SENSIBLEMENT BEAUX.

3 pour 2

5.65

7.90

au lieu de 7.10

au lieu de 11.85

Shampooing en lot de 3 par ex. diamond gloss ou intense repair 3 x 250 ml

8.80

9.10

Sprays Styling en lot de 2 p. ex. diamond gloss ou volume sensation 2 x 250 ml

Mousses Styling en lot de 2 p. ex. volume sensation ou ultra strong 2 x 150 ml

au lieu de 11.–

au lieu de 11.40

9.10

au lieu de 11.40

Gel Styling en lot de 2 p. ex. ultra strong 2 x 150 ml

www.NIVEA.ch

Après-shampooing en lot de 2 par ex. diamond gloss ou intense repair 3 x 200 ml

Nivea est en vente à votre Migros


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

|

IDÉES GOURMANDES | 63

BON & BON MARCHÉ

Salade de pâtes méditerranéenne Env. Fr. 10.55

Dîner pour 4 personnes ■ Cuire 400 g de cornettes fines env. 6 min al dente. Egoutter. Env. Fr. 1.80 ■ Mélanger 4 cs d’huile d’olive et 2 cs de vinaigre de vin blanc. Saler et poivrer. Ajouter 1 oignon rouge haché, verser le tout sur les cornettes chaudes. Env. Fr. –.80 ■ Couper 250 g de tomates cerises en quartiers, égoutter 150 g d’olives grecques dénoyautées et 65 g de câpres. Env. Fr. 5.95 Mélanger les tomates, les olives et les câpres avec les cornettes et 20 g de basilic émincé finement. Saler et poivrer. Env. Fr. 2.– CONSEIL: cette salade est succulente aussi bien froide que tiède. Vous pouvez y ajouter un petit concombre ou des poivrons coupés fins selon vos envies.

La salade de pâtes revisitée: cornettes fines, tomates cerises et olives.

Irrésistible Co-inventée par les clients Migros, Swiss Chilbi de Mary Jane’s est vraiment cool. Avec ses morceaux de pain des Alpes et ses amandes grillées, cette glace permet de varier les plaisirs à la saison chaude. Swiss Chilbi de Mary Jane’s*, 450 ml, Fr. 6.90 * En vente dans les plus grands magasins

Petit dessert gourmand

Le secret de fabrication de ce délicieux gâteau? Des amandes, de la farine, du sucre, de la margarine et de la confiture de pommes et d’abricots mais aussi une maîtrise accomplie de l’art de la pâtisserie traditionnelle. Le fourrage au chocolat et le glaçage très fin vous rappelleront les gâteaux aux amandes de votre grand-mère. Un petit dessert idéal pour accompagner le café. Petit gâteau aux amandes Tradition, 150 g, Fr. 3.50

Pour les becs à sucre Au premier abord, ils semblent trop mignons pour qu’on les croque. Mais vous finirez par craquer, car, avec leur saveur fruitée, les nouveaux nains en gomme sont tout simplement irrésistibles. Nains Gomz, 200 g, Fr. 2.10

Une glace pour les allergiques Il existe désormais – enfin! pourrait-on même dire – une glace vegan sans œufs ni lait, et totalement exempte de lactose. Cette nouveauté crémeuse est disponible en deux arômes: vanille et cacao. Glace aha! A l’arôme de vanille*, 1000 ml, Fr. 6.80

CONSEIL POUR LES FANS DE GRILLADES

Truite bio Avec sa chair ferme, la truite se prête parfaitement bien aux grillades. Préparez le poisson environ deux heures à l’avance en l’assaisonnant avec du sel et du poivre citronné et en l’arrosant, à l’intérieur comme à l’extérieur, d’un peu de jus de citron. Fourrez ensuite le poisson de fines herbes (aneth, persil, sauge, estragon et une gousse d’ail coupée en quatre). Placée dans une grille à poisson, la truite cuit en environ 10 min. Vous pouvez également l’envelopper dans une feuille d’aluminium ou la placer dans une barquette à griller. Servez-la avec une salade croquante ou des légumes grillés. Truite bio, les 100 g, prix du jour


cuisine de saison 64 |

|

Jérôme rudin

| No 25, 17 juiN 2013 |

migros magazine |

«J’aime plus les autres que moi»

Installé en Valais depuis 2007, le peintre vaudois et ex jet-setter à scandales Jérôme Rudin ne s’est pas assagi pour autant. Bâtons rompus et repus autour d’un carré de veau.

C

omme souvent en Valais, c’est la faute à Constantin. Sauf que là, le président coupeur de têtes serait plutôt à l’origine d’une renaissance. Celle du peintre vaudois Jérôme Rudin. L’homme qui apparaissait au bras d’Ornella Muti, posait avec Albert de Monaco ou décorait le yacht d’Ivana Trump n’était plus soudain, à travers le miroir vachard de la presse people, qu’un imposteur, un gigolo, un panier plus que percé: carrément ruiné. Nous sommes en 2006. Christian Constantin commande alors au peintre âgé de 33 ans trente-trois tableaux d’un coup, sur le thème du sport et du Valais. «Pendant trois heures, j’ai passé sur le gril, dans son bureau, avant qu’il me donne le mandat, il voulait tout savoir de mes conceptions artistiques.»

sa maison en Valais comme «pilier central de son énergie» Comme souvent cette année-là, le FC Sion avait remporté la coupe de Suisse et son président s’était fendu d’une de ces constantineries qui marquent les esprits: «Tout le monde devrait être un peu valaisan.» «Je me suis dit que j’allais le prendre au mot», se souvient Jérôme Rudin. Alors, avec la «petite enveloppe de quelques milliers de francs» que lui vaut la présidentielle commande, il s’achète l’année suivante une petite maison à rénover à Chamoson. «Avec tout de suite la vision de la forêt et de la vigne, de toute cette beauté...» Chamoson, en tout cas, il dit maintenant que «c’est pour la vie». Qu’il entretient l’espoir que cette maison, «sans vouloir me comparer bien sûr», sera ce

Jérôme Rudin rend hommage à son canton d’adoption en préparant un carré de veau d’Hérens aux légumes.

«Chamoson, c’est pour la vie! Quand je vois la lumière ici, je suis heureux.»

que la maison de Cadaquès fut pour Dalí: «le pilier central» de son «énergie». Sans pour autant adopter une vie d’ermite cloîtré. «Je vais voyager, continuer à essayer de diffuser l’œuvre, je serai encore à Paris, en Russie, ailleurs.

Mais ici, quand je vois la lumière, je suis heureux. Et peut-être que la montagne me protège.» Son enfance, il la qualifie de «parfaitement heureuse, choyée», même s’il n’a jamais aimé sa ville natale, ce


|

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 juiN 2013 |

cuisine de saison jÉRôME RUDIN | 65

GOûTS ET DÉGOûTS

Secrets de cuisine

Pour clore dignement le repas, Jérôme Rudin a choisi de préparer un carpaccio de fraises.

Lausanne «où les gens sont tout le temps en train de regarder par terre». Un papa architecte, une maman «qui a été six mois mannequin pour Pierre Cardin», mais a connu aussi «l’angoisse de l’Occupation, les grilles du métro

qui se ferment, les SS qui arrivent». Jérôme Rudin se souvient aussi de son grand-père parisien qui l’amenait au Louvre quand il avait 6 ans. «C’est comme ça que j’ai visité tous les musées de Paris.» Des études rapidement

Pour vous cuisiner c’est... ... la même gestuelle que dans la peinture, c’est la préparation de la matière. Le bœuf que tu prépares a dû être tué. En cuisinant, tu recrées une sensualité dans la brutalité. Qu’avez-vous toujours en réserve? Du bœuf justement, et des légumes. Votre plat préféré? Le pot-au-feu. Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? De la cervelle. avec qui auriez-vous rêvé de partager un repas? jésus.


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 18.6 AU 1.7.2013 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES MOUCHOIRS KLEENEX ILLUSTRÉS CI-DESSOUS.

Kleenex®

du style depuis 1924!

5.95

Kleenex Design since 1924 Mouchoirs multiusages lot de 3 boî tes, 3 épaisseurs

6.00de 7.50 au lieu

Kleenex Collection Mouchoirs multi-usages lot de 3 boî tes, 3 épaisseurs

8.15

Kleenex Design* Mouchoirs 48 x 9, 4 épaisseurs

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

Kleenex est en vente à votre Migros


|

CUISINE DE SAISON

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 juiN 2013 |

|

JÉRôME RUDIN | 67

abandonnées pour vivre de la peinture et rien que de la peinture, un succès fulgurant et mondain, l’argent qui coule à flots. Jérôme Rudin estime avoir «bouffé 15 millions». Ce qu’il a vendu en tableaux et dont aujourd’hui «il ne reste que ça: de la fumée!» Et certifie que, sur ces 15 millions, «trois sont partis pour aider les autres» et que ça lui a toujours paru logique: «Quand tu reçois, tu redonnes.» Et tant pis si ce n’est pas forcément là l’image qu’il véhicule: «Quand je me retrouve avec moi-même, je suis très bien, j’aime méditer, c’est-à-dire penser à l’autre et pas qu’à soi. Je ne me suis jamais vraiment occupé de moi, sinon les 15 millions seraient encore là. Au fond, j’aime plus les autres que moi.»

«Quand tu reçois, tu redonnes. Je ne me suis jamais vraiment occupé de moi.»

Des critiques perçues comme une marque de jalousie Face au jugement de ceux, tout de même nombreux, qui estiment que, décidément, il n’est pas un bon peintre, l’intéressé confesse divers sentiments. D’abord que de ces critiques il souffrira

Publicité

SUR TOUTES LES NOIX PREMIUM SUN QUEEN POUR L’APÉRITIF. OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 24.6.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.50 3.10

au lieu de 3.90

Mélange de noix pour l’apéritif Sun Queen 20% de réduction 170 g * En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.–

au lieu de 3.80

Noix de cajou pour l’apéritif Sun Queen 20% de réduction 170 g

au lieu de 4.40

Pistaches pour l’apéritif Sun Queen* 20% de réduction décortiquées, 175 g

MGB www.migros.ch W

20% DE RÉDUCTION


CUISINE DE SAISON 68 |

|

JÉRÔME RUDIN

«toujours, à vie». Puis qu’il faut y voir «de la jalousie qu’on déverse» et enfin que cela ne l’a jamais vexé: «Je suis libre, je n’appartiens à personne, c’est ma grâce. Quand je suis avec mes pinceaux, avec mes brosses, je sais que je suis en train de faire quelque chose, la toile devient un autre être humain, je suis en symbiose, je n’ai rien besoin de prouver, la seule preuve c’est le travail, ce que j’ai fait toute ma vie.»

Un bel accueil de la part des Valaisans Il dit encore qu’il a été dès son adolescence «touché par la lumière». Qu’il croit qu’il existe «autre chose», mais qu’il n’aime pas «les bigots» ni non plus d’ailleurs les athées, «qui manquent de fluide humain, peut-être parce qu’ils ont été trop déçus. Il y a une réponse à tout. Mais il faut la chercher.» Même si son exposition actuelle se tient à Orbe, Jérôme Rudin aura trouvé en Valais des galeristes, de nouveaux amis, des mécènes, des communes qui ont pris l’habitude de lui commander des sculptures pour orner leurs giratoires, une presse locale très favorable, ce qui doit le changer. Et même des éditeurs, dont Slobodan Despot, qui a publié un livre d’entretiens entre le peintre et le rédacteur en chef du Nouvelliste, et qui explique ainsi sa première rencontre avec Jérôme Rudin: «C’était à l’occasion d’une de ces virées valaisannes dont on ne se rappelle généralement que le commencement.» Texte: Laurent Nicolet Photos: Isabelle Favre

Rudin «Avec amour», galerie Zwahlen, Orbe, jusqu’au 30 juin.

| No 25, 17 JUIN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Carré de veau d’Hérens aux légumes et Carpaccio de fraises (pour le dessert) Une recette de Jérôme Rudin

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES env. 1 kg de carré de veau d’Hérens beurre à rôtir ¼ de bouquet de thym fleur de sel, poivre 400 g de petits pois avec la cosse ou 150 g écossés 1 botte de carottes 500 g de petites pommes de terre violettes 1 échalote 1 botte de ciboulette ½ bouquet de persil 110 g de beurre CARPACCIO DE FRAISES: 400 g de fraises ¼ de bouquet de basilic 6 cs de cachaça, en vente dans les épiceries fines poivre noir du moulin PRÉPARATION 1) Préchauffer le four à 180 °C. Saisir le carré de tous les côtés dans le beurre à rôtir. Ajouter le thym. Assaisonner la viande de fleur de sel et de poivre. Faire cuire la viande au four durant 30-40 min en l’arrosant fréquemment. Test de cuisson: la température à cœur devrait atteindre env. 60 °C. 2) Ecosser les petits pois. Faire cuire d’abord les petits pois dans un grand volume d’eau salée durant env. 3 min, puis les carottes durant env. 5 min et enfin les pommes de terre durant env. 15 min en gardant tous les légumes bien fermes. Rafraîchir les légumes sous l’eau froide et les égoutter. Hacher grossièrement l’échalote et les fines herbes. Réserver 1 cs de beurre. Mixer le reste du beurre avec l’échalote et les fines herbes dans un robot ménager. Assaisonner le beurre aux herbes avec de la fleur de sel et du poivre. 3) Pour la finition, retirer la viande du four, la couvrir d’une feuille d’aluminium et la laisser reposer durant env. 10 min. Chauffer le reste du beurre et y réchauffer les légumes. Assaisonner de fleur de sel et de poivre. Désosser la viande et la trancher. La dresser avec les légumes et le beurre aux herbes.

4) Pour le carpaccio, couper les fraises en tranches. Hacher le basilic. Arroser les fraises de cachaça, les parsemer de basilic et les poivrer légèrement. Préparation: env. 40 min + cuisson au four env. 30-40 min

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.–


Affiner sa silhouette jusqu’à

Une nouveauté de France révolutionne l’amincissement du corps

(ou plus)

9 cm en seulement 20 jours!

Sans efforts physiques et sans sous-vêtements amincissants? Oui, c’est possible! Permettez-nous de vous présenter Slim Ventre. Slim Ventre est un gel unique en son genre. Il est le seul à affiner votre silhouette jusqu’à 9,1 cm en à peine 20 jours rien qu’en le massant sur votre ventre, vos hanches et votre taille! Les tests effectués par un laboratoire indépendant le prouvent. Une femme a perdu 2 cm de tour de taille en seulement 1 heure devant des millions de téléspectateurs en France! Affinez les zones critiques comme le ventre, le fessier et les cuisses avec Slim Ventre et appréciez d’ores et déjà la silhouette harmonieuse de votre corps!

s in ter n atio n a

Comment procéder à l’application de Slim Ventre? Appliquez Slim Ventre au moins deux fois par jour. Massez le gel sur les zones critiques pendant environ 5 minutes jusqu’à absorbtion complète. Détendez-vous ensuite ou poursuivez vos activités habituelles selon votre volonté. Slim Ventre affine votre silhouette sans que vous ayez besoin de faire quoi que ce soit d’autre.

Faites le test! Vous constatez par vous même les efETÉE fets de Slim Ventre après seulement FORMULE BREV une heure. Prenez seulement les mest n inc t ion s i nt er natio sures avec un centimètre pour vérifier les résultats. Le succès est garanti sur chaque personne sans aucune exception. ti on

l es

2d

is t

i

nc

es

al

i

Comment de tels résultats sont possibles? De longues années de recherche ont permis le développement d’un gel hors du commun aujourd’hui à votre disposition. Le produit breveté Slim Ventre fait l’objet d’une véritable prouesse scientifique, notamment grâce à son action ciblée avec effets à court terme. Mais le meilleur: Slim Ventre est un complexe élaboré à l’aide de Mère Nature. Il contient des principes actifs naturels comme le fruit de Garcinia cambogia, des huiles essentielles savamment choisies, l’écorce de Mimosa Tenuiflora, l’extrait de Neem, l’huile de lin riche en omégas 3 et la caféine.

2d

Des résultats remarquables à court terme Après 1 heure, vous obtenez déjà des résultats époustouflants! Votre silhouette s’affine jusqu’à 2,2 cm. Des femmes de tout âge ont constaté en moyenne, un amincissement de leur silhouette de 4 cm en à peine 20 jours. Le tout garanti sans exercices physiques ni port de sous-vêtements amincissants.

Les tests impliquant 59 femmes démontrent un amincissement de la silhouette: • Jusqu’à 2,2 cm de moins en seulement 1 heure • En moyenne 1,07 cm de moins en seulement1 heure Les tests impliquant plus de 50 femmes entre 18 et 65 ans démontrent l’affinement de la silhouette: • Jusqu’à 9,1 cm de moins en seulement 20 jours • En moyenne 3,71 cm de moins en seulement 20 jours.

Slim Ventre est à disposition chez nous en exclusivité. À commander dès aujourd’hui Épargnez-vous les pertes de temps inutiles et commandez Slim Ventre dès aujourd’hui. Ainsi, vous observerez avec enchantement ses effets sur votre silhouette dès demain devant votre miroir. Les habits ne vous serrent plus et vous êtes à nouveau bien dans votre peau.

BON DE COMMANDE OUI, je désire affiner ma silhouette sur un court terme.

C’est pourquoi, je commande contre facture plus participation aux frais d’envoi (Fr. 6.90) comme suit:

(Indiquer la quantité)

❑ Madame ❑ Monsieur Nom:

Prénom:

Rue / No:

Code postal/lieu:

347-7

Slim Ventre, 120 ml, No d’art. 2575 1 tube: Fr. 49.– Dès 2 tubes, seulement Fr. 39.– chacun J’économise Fr. 20.- au minimum

No tél.: Prière d’envoyer à: Trendmail AG, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

Commander rapidement? Par Tél: 071 634 81 25, par Fax: 071 634 81 29 ou sur www.trendmail.ch


.– 10 0 a t CHFn d’achner:

o g de b io à ga en.ch/ r I nt e g - g a r d a lv a ma reso

Nouveau: l’entretien simplissime des plantes.

RESOLVA de Maag est la nouvelle ligne de soins efficaces pour les plantes en pot, de balcon et de terrasse. Elle vous offre une protection toute prête contre les ravageurs, les champignons et les mauvaises herbes. Si simple et si rapide. prêt à l‘emploi simple à utiliser

Réveiller le jardinier qui sommeille en vous.

efficace et fiable 8 produits disponibles

Helpline Maag 0900 800 009 (49 cent./min) www.maag-garden.ch/resolva

Les produits Maag sont dans votre magasin Migros et à OBI

PROMO – 20%

de rabais sur toute la gamme Somatoline

+10% de rabais rales

itions géné

Selon cond

supplémentaire avec la SUNCARD

Valable dans tous les SUN STORE jusqu’au 6 juillet 2013. www.sunstore.ch


|

votre rÉgion

Migros Magazine | No 25, 17 juiN 2013 |

Migros genÈve | 71

Résultats de la votation générale 2013 Chers membres, Nous avons reçu 22 099 cartes de vote, ce qui signifie que 19,31% des coopérateurs ont rempli leur carte et l’ont glissée dans l’urne. Les comptes annuels de Migros Genève ont été massivement approuvés par les votants. L’effectif des membres ayant le droit de vote est de 116 859. Les comptes annuels 2012 et la

genÈve

proposition d’utilisation du bénéfice ont été approuvés comme suit: oui (95,47%), non (2,47%), bulletins blancs (2,01%), bulletins nuls (0,05%). Nous vous remercions chaleureusement de cette preuve de confiance. Société coopérative Migros Genève, l’administration

22 099 cartes de vote ont été triées mardi 4 juin à Migros Genève.

Les abeilles ont bien travaillé

récolte et vente directe de miel, samedi 22 juin dès 14 heures, dans le mall du M-Parc La Praille.

A

vec les trois ruches installées au Garden du MParc La Praille, Migros Genève soutient depuis quatre ans l’apiculture suisse et mise sur la biodiversité. L’entreprise a réengagé, cette année, quelque 150 000 collaboratrices ailées et zélées, soit trois colonies d’abeilles pollinisatrices. La vente du miel récolté l’année dernière a en effet permis de recoloniser trois ruches. L’installation s’est faite en collaboration avec Gabriel Roth, apiculteur et employé de Migros-Service. Chaque ruche accueille entre 40 000 et 60 000 abeilles Buckfast. Excellente butineuse, propre, pacifique et peu essaimeuse, l’abeille Buckfast est aujourd’hui répandue dans le monde entier.

Photo: Christian Marchon

Du nectar pour nourrir la reine et les jeunes Chaque abeille peut récolter jusqu’à 40 mg de nectar par voyage, avec lequel elle obtiendra 20 mg de miel. Avec ces 20 mg, elle doit en premier nourrir la reine, qui consomme environ 80 fois son poids (pour pondre 2000 œufs chaque jour) et les jeunes abeilles. Elle doit ensuite faire des réserves. Enfin, l’abeille pensera à elle, le miel étant son carburant. L’apiculteur peut ensuite prélever le surplus, cinq milligrammes au maximum. Apparue avec les plantes à fleurs, l’abeille existe sur notre planète depuis 80 millions d’années. Aujourd’hui, plus de 80% de notre environnement végétal est fécondé par les abeilles, qui jouent un rôle prépondérant de pollinisatrices. Texte: Roland Polydès

La vente du miel fabriqué par les abeilles carougeoises permet de parrainer des ruches installées dans le canton de Genève.


LAISSEZ UNE FORTE IMPRESSION

Mprint-shop

Rue du Prince 4 CH – 1204 Genève Tél: +41 (0)22 310 36 51 rive@migrosprints hop.ch www.migrosprints hop.ch

I

UN VRA

prUo R

PO RTES A C S O V ITE ! DE VIS

COPIES • IMPRESSIONS • PAPETERIE • RELIURES Société coopérative Migros Genève

LANCY-ONEX

Centre Commercial 78-80 rue des Bossons 1213 Petit-Lancy

RIVE

4 rue du Prince 1204 Genève

LES CYGNES

Centre Commercial 18-20 rue de Lausanne 1201 Genève

www.migrosprintshop.ch

MPARC

La Praille 32 avenue Vibert 1227 Carouge

PLAINPALAIS

20 rue du Conseil Général 1204 Genève


|

Migros Magazine | No 25, 17 juiN 2013 |

votre région Migros genÈve | 73

Un futur pour la Terre et l’humanité

La Croix Verte Internationale célèbre ses vingt ans d’engagement sur le terrain du développement durable avec une exposition, un concert et un forum.

F

ort de la conviction qu’une bonne gestion des ressources naturelles est cruciale pour garantir la paix, Mikhail Gorbachev a présidé à la création, en 1993, de la Croix Verte Internationale. C’était peu après le premier sommet de la Terre, à Rio. Il s’agissait d’aborder les défis liés à la dégradation de l’environnement, à la sécurité et à la pauvreté. Depuis lors, la Croix Verte Internationale s’engage en faveur de l’éducation, de la démilitarisation et de l’accès à l’eau, à la santé et à un système social solidaire. Elle encourage aussi les alternatives énergétiques. Basée à Genève, cette organisation non gouvernementale possède trente bureaux dans le monde et privilégie le dialogue et l’action sur le terrain.

Un concert exceptionnel du pianiste andrei gavrilov

Photo DR

Le vingtième anniversaire de l’ONG sera célébré de différentes manières. Sur le quai Wilson, jusqu’au 30 juillet, une exposition de photographies intitulée Donnez une chance à l’humanité et un futur à la Terre présentera les défis à relever et les initiatives prises par la Croix Verte Internationale. Lundi 2 septembre, les mélomanes se retrouveront au Victoria Hall pour un concert d’Andrei Gavrilov. Le musicien prodige qui remporta à 19 ans le concours Tchaïkovski de 1974 avant d’entamer une carrière internationale d’envergure, jouera neuf nocturnes de Chopin et la Sonate no 8 de Prokofiev. «J’ai choisi ce programme pour montrer à la fois les sentiments positifs et négatifs qui peuvent animer l’être humain, explique le pianiste. Dans ses nocturnes, Chopin exprime à mon sens l’amour de

Pour célébrer l’anniversaire de l’organisation, Andrei Gavrilov jouera des pages de Chopin et de Prokofiev, le lundi 2 septembre au Victoria Hall.

la Terre, une intelligence et à la fois une légèreté insaisissable. A l’opposé, dans sa 8e sonate, Prokofiev nous fait ressentir le poids des atrocités que l’être humain a pu commettre au nom de doctrines funestes. Ces deux musiciens ont écrit des pages très puissantes, d’une dimension quasi mystique. Leur musique parle directement au cœur. Elle nous rappelle que rien ne peut être construit sans amour, sans réunion des êtres.» Parmi le public, on rencontrera de nombreuses personnalités engagées comme Mikhail Gorbachev, Lech Walesa, Alexander Likhotal ou Jean-Michel Cousteau. Et en cette année 2013, déclarée par l’Unesco Année internationale de l’eau, la recette du concert sera versée en faveur du projet De l’eau po-

table pour les écoles vertes que la Croix Verte Internationale développe sur cinq continents.

Un forum public pour mieux dialoguer Le lendemain de ce concert, les Dialogues de la Terre (forum public) s’ouvriront au Palais des Nations, où les festivités se termineront par une comédie musicale avec des enfants, intitulée Le futur que nous voulons. Texte: Roland Polydès Migros Genève soutient le concert du 2 septembre. Billets en vente au Service culturel Migros, au Stand Info Balexert ainsi qu’à Migros Nyon-La Combe.Plus d’infos sur la Croix Verte Internationale et les manifestations d’anniversaire sur www.gcint.org

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Pour plus d’infos sur la Société coopérative Migros Genève: www.migrosgeneve.ch


Combo Du 18 au 22 juin 2013

Salade Délifit tomate & mozzarella + Eau minerale Valais 50 cl Nouveau

7.70 au lieu de 9.60

Disponible aussi dans les Coffee & Time

Société coopérative Migros Genève


|

VOTRE RÉGION MIGROS GENèVE | 75

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

A l’affiche Le Cabaret Vert-Clair, composé de Véronique Mattana, comédienne, humoriste et chanteuse, et Marie Claire Roulin, accordéoniste, propose un cabaret de chansons drôles, tendres et insolites. Café-restaurant du P’tit Music’Hohl – jusqu’au 30 juin. «Hamlet, anatomie de la mélancolie», de William Shakespeare. Mise en scène: Valentin Rossier. L’Orangerie Théâtre d’été – jusqu’au 6 juillet.

Véronique Mattana et Marie Claire Roulin.

Abonnez-vous! Migros-Pour-centculturel-Classics. Série de huit concerts symphoniques au Victoria Hall. Abonnements en vente au Service culturel Migros Genève. Abonnez-vous! Temps & Musique. Série de cinq concerts de musique de chambre au Conservatoire de Genève. Abonnements en vente au Service culturel Migros Genève. Billetterie: Service culturel Migros – rue du Prince 7, à Genève. Tél. 022 319 61 11

Cœurs genevois au diapason

Les notes vont déferler sur la ville, du 21 au 23 juin, à l’occasion de la Fête de la Musique.

Fanfareduloup Orchestra réarrangera «Les Tableaux d’une Exposition» de Moussorgski pour un concert mêlant images et musique.

Photos: Jean-Marie Glauser, Etienne Métrailler

C

e week-end, les rues de la Ville s’animeront pour la 22e édition de la Fête de la Musique. Du classique aux musiques actuelles, la fête organisée par la Ville de Genève proposera 500 concerts gratuits produits sur 40 scènes. Pour la sixième année consécutive, le Service culturel Migros Genève s’associe à la manifestation et soutient quatre projets avec des artistes genevois. Fanfareduloup Orchestra réarrange Les Tableaux d’une Exposition de Moussorgski pour un concert mêlant images et musiques avec, comme compagnon de scène, le dessinateur et scénariste Pierre Wazem. Ce sera Moussorgski Madness (vendredi 21 juin à 22 h 30 aux Réformateurs). Nouveaux venus sur la scène rock pop, Cotton Mount présentera son premier album et un avenir déjà prometteur

Gabriel Zufferey, piano solo pour jazz moderne.

(dimanche 23 juin à 14 h à La Crypte). Encensé par la critique jazz, Gabriel Zufferey présentera également son album, Contemplation. Le jeune pianiste suisse

– lauréat du prix du meilleur espoir au Concours international de piano jazz Martial Solal à 14 ans et lauréat du prix spécial du Jury au concours de piano solo du Montreux Jazz Festival à 15 ans – y offre un récit poétique en harmonie avec le lieu où il l’a créé: en montagne et sous les étoiles (samedi 22 juin à 20 h 15 dans la cour du Musée d’art et d’histoire). Des arrangements cuivrés et des voix recréeront un univers ska de folie frondeuse à la Madness! Geneva Sublime Ska Orchestra jouera de cette musique qui incite à sauter cent fois avec elle (samedi 22 juin à 21 h 30 à La Treille et dimanche 23 juin à 20 h 15 aux Réformateurs). Texte: Roland Polydès

Programme complet de la fête sur www.fetedelamusique.ch.


au quotidien 76 |

|

escapade

| No 25, 17 juiN 2013 |

Migros Magazine |

Là-haut sur la montagne à Tourtemagne Le Valaisan Fredy Tscherrig veille sur la cabane du Club Alpin Suisse depuis dix-sept ans. Au centre de ses préoccupations: le bien-être de ses hôtes.

A certains endroits, le chemin qui mène à la cabane de Tourtemagne est escarpé.

M

ieux vaut avoir les nerfs solides et le cœur bien accroché pour monter dans la télécabine à Tourtemagne aux alentours de midi. A ce moment de la journée, la cabine est pleine à craquer d’élèves bruyants qui se chamaillent alors que tout est prêt pour le départ, hormis la porte encore ouverte. «Fermez la porte!» lance une voix caverneuse sortie du haut-parleur et déclenchant des rires étouffés dans le joyeux petit groupe. L’un des enfants ferme alors la porte d’un geste qu’il connaît manifestement bien. Alors que les maisons du village se font de plus en plus petites, deux des

enfants discutent le plus sérieusement du monde afin de décider sur lequel des boutons proches du téléphone d’urgence ils vont appuyer, tandis qu’un autre se pend à la poignée de la porte comme s’il s’agissait d’un espalier de la salle de gym.

une petite heure à pied pour arriver au point de départ Sans encombre, la cabine atteint la station d’Oberems.A peine la porte s’ouvret-elle qu’un flot d’enfants s’en échappe à grand fracas. Environ un quart d’heure de bus plus tard, on se trouve à Gruben. De là, en une petite heure à pied, on arrive au lieu-dit Vorder Sänntum, termi-

nus de la route ouverte au public et point de départ du chemin qui monte à la cabane de Tourtemagne. A gauche de la Turtmänna, le torrent qui sort du glacier pour se jeter dans le Rhône, un chemin pédestre serpente dans la forêt, entre les vaches en train de paître et de petites buttes verdoyantes. Après un bon quart d’heure, un panneau indicateur dirige le marcheur à droite en direction du Schluchtweg, le chemin qui suit le fond de la vallée. A travers une végétation luxuriante de fougères et de mousses, la montée se poursuit sur un sentier jusqu’au seul passage un peu délicat de l’itinéraire: ici, il vaut mieux


|

au quotidien

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 juiN 2013 |

ESCAPADE | 77

Premier geste de certains marcheurs à l’arrivée: se déchausser.

150 ans du Club Alpin Suisse CAS une Suisse sans club alpin? Aussi impensable qu’une Suisse sans montagnes! A l’initiative de Rudolf Theodor Simler, chimiste et géologue bernois, le Club Alpin Suisse a été fondé le 19 avril 1863 et la première cabane – la légendaire Grünhornhütte aujourd’hui fermée – érigée dans les Alpes glaronaises. une façon de couper l’herbe sous les pieds des touristes anglais, alors très

nombreux à escalader les sommets helvétiques! Le Club Alpin Suisse s’est donné pour principale mission l’exploration des Alpes, sa mise en valeur, tant sur le plan botanique que géologique, glaciologique ou ethnologique. Mais il faudra attendre 1980, soit un siècle plus tard, pour que les femmes soient acceptées dans le cercle des grimpeurs, jusque-là réservé exclusive-

ment aux hommes. Le CAS est aujourd’hui promoteur de l’escalade de compétition et du ski-alpinisme et compte plus de 140 000 membres, toutes sections confondues. Pour fêter l’événement de ce 150e anniversaire, un livre jubilé, des timbres spéciaux et un partenariat avec Migros, sponsor principal du Club Alpin Suisse en 2013.


Un objectif commun.


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

Fredy Tscherrig, gardien de cabane

|

ESCAPADE | 79

Infos pratiques Tourtemagne

Fredy Tscherrig est aux commandes de la cabane de Tourtemagne depuis dix-sept ans. Fredy Tscherrig, 47 ans, garde la cabane de Tourtemagne avec son épouse Magdalena, 39 ans, depuis dix-sept ans. Trois générations de Tscherrig se sont succédé dans cette cabane valaisanne du CAS: le grand-oncle a ouvert la voie en 1932, puis ce fut au tour du père de Fredy en 1952, lequel a cédé la place à son frère, puis à luimême. Enfant, Fredy a passé toutes ses vacances d’été à la cabane, et il se souvient encore bien qu’il n’était pas toujours très heureux de séjourner dix semaines de suite dans la montagne. Ce qui ne l’empêche pas de dire: «La cabane a toujours été le centre de ma vie, aujourd’hui encore plus parce que cette voie, je l’ai choisie.» Guide de montagne diplômé, Fredy a suivi spécialement un cours de cafetier pour pouvoir prendre le bail à son

Carte: WS Grafik

«Je connais chaque pierre, chaque rocher par cœur»

compte. Et aujourd’hui, il n’est pas seulement aubergiste et guide, mais encore le véritable généraliste des lieux. «Il y aurait assez de travail pour un artisan», explique-t-il. Alors, il préfère empoigner lui-même la caisse à outils, car ici en haut on est plutôt du genre économe. Même pour peler les pommes de terre à la cuisine, mettre la table au réfectoire ou laver les casseroles après le repas, Fredy Tscherrig ne rechigne jamais à mettre la main à la pâte. A la haute saison, pas moins de cent personnes prennent chaque jour le chemin de la cabane pour y faire une excursion d’une journée. Ce succès, Fredy Tscherrig le doit au changement d’image que connaît la randonnée depuis quelques années. Aujourd’hui, même les jeunes font de la randon-

regarder où l’on met les pieds et se tenir au câble – bien utile! – fixé au rocher. Sur le Schluchtweg, on peut prendre son temps, car la suite du parcours est moins pittoresque: après une petite demi-heure, il faut obligatoirement obliquer vers la route carrossable – interdite aux véhicules privés! – qui conduit jusqu’au mur du barrage. Au-delà du barrage, le chemin balisé de flèches rouges mène à un désert de pierres. D’après le plan, il ne reste plus qu’une heure de marche jusqu’à la cabane. Mais les marcheurs non entraînés devraient compter un peu plus de temps: le chemin passe par des endroits très escarpés qui nécessitent un pas sûr et une bonne condition physique. Des empilements de cailloux de différentes tailles,

née, même les citadins aiment à se sentir dans la nature. Quand il lui arrive d’avoir un jour de congé ou lorsqu’il n’a pas de clients à conduire sur un sommet le lendemain, il descend passer la nuit à Rarogne dans sa maison, pour retrouver Magdalena et leurs trois enfants, Chiara (13 ans), Max (11 ans) et Helen (8 ans). Mais dès qu’on a besoin de lui à la cabane, il lace ses chaussures de montagne et se met en route. Avoir passé la moitié de sa vie à la cabane de Tourtemagne procure quelques avantages: «Je ne mets pas plus de vingt minutes pour y monter. Je connais chaque pierre, chaque rocher par cœur.» A tel point, aime-t-il à dire en riant, qu’il trouverait le chemin de la cabane même les yeux fermés.

appelés «cairns» ou «steinmann», indiquent la voie à suivre. Le sentier en lacets gagne de la hauteur mètre par mètre. A mi-chemin, le marcheur en quête d’un défi encore plus sportif peut prendre le sentier très raide qui accède directement à la cabane. Mais peu importe que l’on opte pour l’itinéraire facile ou difficile, personne n’échappe au dernier tronçon, court mais très escarpé, qui conduit à la cabane. Arrivé après trois bonnes heures de marche et quelque 600 mètres de dénivelé sur la terrasse de la cabane du CAS, on peut enfin laisser le regard balayer le paysage. Le glacier de Tourtemagne avec son manteau gris-blanc occupe le fond de la vallée que surplombent le Bishorn, le Weisshorn, le Stierberg et les Dia-

Vorder Sänntum

Va ll ée de T o u r t e m a g n e

Gruben

Lac de Tourtemagne

1 km

Cabane CAS Tourtemagne

! S’y rendre: en train: ligne CFF jusqu’à Tourtemagne. De la gare, prendre le bus jusqu’à la station inférieure de la télécabine Turtmann-Unterems-Oberems. D’Oberems, prendre le car postal jusqu’à Gruben. ! Montée à la cabane: de Gruben (1818 m), à pied jusqu’à Vorder Sänntum (compter une petite heure), puis par le Schluchtweg et la route carrossable jusqu’au barrage; ensuite sentier balisé (cairns) jusqu’à la cabane de Tourtemagne (2519 m). Durée env. 3 heures. ! Retour: par le sentier balisé, puis le chemin sur la rive droite de la vallée, appelé aussi Kapellenweg. Compter 3 heures. ! Dénivelé: de Gruben (1818 m) à la cabane de Tourtemagne (2519 m), environ 700 mètres. ! Prix: nuitée pour les membres du CAS: Fr. 23.-; avec demi-pension: Fr. 65.-. Non-membres: Fr. 33.- ; avec demi-pension: Fr. 75.-. La cabane compte 74 places et est gardée de mi-juin à fin septembre. ! Contact: Fredy et Magdalena Tscherrig, www.turtmannhuette.ch, 027 932 14 55


TOUT POUR L’ÉTÉ.


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

blons. Au moment d’entrer dans la cabane, mieux vaut observer à la lettre le règlement du CAS, vieux de quelques dizaines d’années: le néophyte qui s’aventurerait en chaussures de marche dans le réfectoire serait immédiatement rappelé à l’ordre par les autres visiteurs.

Un large sourire en guise d’accueil S’annoncer au personnel de la cabane est la prochaine étape du programme. Aujourd’hui, le gardien en personne est à la réception. Fredy Tscherrig, 47 ans, salue le nouvel arrivant de son large sourire et d’une vigoureuse poignée de main, montre la chambre à un autre client avant de disparaître dans la cuisine pour préparer le repas du soir avec ses employés, Brigitte, Elisabeth et Hans. Les démarches administratives réglées, il reste assez de temps pour s’aérer les pieds et faire ses ablutions à la fontaine de bois derrière la cabane. A cette altitude, l’eau chaude est une denrée rare qui se paie au litre. Celui qui ne veut pas s’offrir ce luxe se contentera de faire sa toilette derrière la bâtisse, comme les chats… A 18 heures pile, le repas tant attendu est servi sur les longues tables de bois du réfectoire: soupe de polenta aux légumes, salade feuilles de chêne agrémentée de tomates et d’oignons, puis pâtes et rôti en sauce en guise de plat principal, et finalement salade de fruits

pour le dessert. Simplement succulent! Les clients restent assis longtemps autour des tables, certains buvant un verre de Ciel de Diablon, le vin de la cabane, ou sirotant une bière tout en devisant, pendant que d’autres jouent au jass ou font une partie de Uno. A 22 heures, c’est l’extinction des feux, l’heure officielle à laquelle tout le monde se couche ici. Il faut dire que quelques alpinistes se mettront en route à 5 heures déjà demain matin. Alors que les derniers clients se dirigent vers les dortoirs, le personnel de la cabane essuie les derniers verres et met en place le fromage et la confiture de fraises pour le buffet du petit-déjeuner. L’équipe qui assiste Fredy Tscherrig est fatiguée. En cabane, les journées sont longues. Longues, mais joyeuses. «Ici, explique Brigitte, c’est un bel endroit», et Elisabeth d’approuver: «Ici, je suis heureuse, même quand je n’en peux plus», dit-elle en jetant un dernier coup d’œil par la fenêtre vers le ciel étoilé, avant de souhaiter bonne nuit et d’éteindre la lumière de la cuisine. Textes: Nathalie Bursac

|

ESCAPADE | 81

En chemin, un panorama à couper le souffle s’offre aux marcheurs.

Photos: Christophe Chammartin/ Rezo

Sponsoring by Depuis 2012, Migros est sponsor principal du Club Alpin Suisse. www.sac-cas.ch/150ans

MA CABANE PRÉFÉRÉE

«J’y monte chaque année»

Ernst Kohler, CEO de la Rega.

«Je viens d’une famille de montagnards: mon grand-père et mon père étaient tous les deux guides. L’amour et le respect de la montagne m’ont donc été inculqués quasiment au berceau. Durant mon adolescence, je suis allé grimper avec mon père un nombre incalculable de fois, et bien sûr, nous avons souvent dormi dans des cabanes de montagne. L’une de celles qui m’ont particulièrement marqué est l’Engelhornhütte (1901 m) dans l’Oberland Bernois, au-dessus de Meiringen où j’ai grandi (n.d.l.r.: une cabane de l’Akademischer Alpenclub Bern). Comme mon grand-père et mon père, j’ai obtenu mon brevet de guide. C’était en 1985. Cette année-là fut très spéciale pour moi: j’ai fait avec mon père la traversée des vingt et un sommets du massif des Engelhörner, le célèbre «Fer à cheval», en un jour. Pour mon père et moi, cela a été un grand moment, car

e re caban ous vot us sur -n z e t n e o z-v Prés ! Rende préférée le en ligne afin cet artic charger de télé hoto. p texte et

L’Engelhornhütte, dans l’Oberland bernois. mon grand-père avait été le premier à réussir cette traversée en un jour. L’Engelhornhütte était le point de départ de cette course, ce qui explique pourquoi, aujourd’hui encore, j’entretiens une relation spéciale avec cette cabane. Il ne se passe pas d’année sans que j’y

monte pour savourer la vue sur le Reichenbachtal et le glacier de Rosenlaui ou sur le groupe du Wetterhorn. J’aime l’esthétique et l’imposante majesté des montagnes: il n’y a rien de plus beau que de poser la main sur le rocher chaud au cours d’une randonnée estivale.»


AU QUOTIDIEN 82 |

|

À VOTRE SERVICE

| No 25, 17 juiN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

À DÉCOUVRIR SUR INTERNET Chaque semaine, découvrez une nouvelle idée de réalisation. Par exemple dans les domaines de la décoration, de la cuisine, des soins du corps et du jardinage.

Pour donner une seconde vie à vos habits, laissez libre cours à vos idées.

Des vêtements totalement relookés

Transformer ses habits: c’est facile et peu coûteux! Beatrice Solis, apprentie au COFOP au secteur «Création de vêtements», vous suggère quelques idées.

P

osés au bon endroit, un simple bouton de forme originale, un motif assorti au tissu ou un cristal coloré peuvent radicalement transformer un vêtement. C’est dire si les multiples trésors des rayons «mercerie» permettent de relooker à moindres frais le t-shirt trop banal, la robe d’enfant ou le jeans troué! Ce d’autant plus que l’opération n’exige que très peu de

matériel – et d’expérience. Il suffit de faire preuve d’imagination, de goût, et de: ! penser à glisser un carton entre les couches de tissu, afin d’éviter que les éléments adhésifs ne collent celles-ci ensemble. ! savoir qu’un fer à repasser est tout aussi efficace qu’un applicateur pour la pose des cristaux adhésifs: on chauffe,

on maintient fermement sur le tissu quelques secondes, et c’est tout! ! se pourvoir de papier vliesofix, un thermocollant double face qui permet de rendre adhésif n’importe quel tissu. ! ne pas hésiter à remplacer un élément classique pour un autre plus inattendu. Par exemple, les boutons par des clous, pour un irrésistible effet rock. Texte: Véronique Kipfer


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

On s’y met!

Fiche technique ! Papier vliesofix (thermocollant double face) ! Cristaux (choisir ceux dont la base est recouverte de colle) ! Clous ! Applicateur pour cristaux ! Machine à coudre ! Fer à repasser ! Epingles ! Fil, aiguilles ! Restes de tissus

ages rez en im Découv étapes pour s toutes le r vous-même e is m custo ments. vos vête

«J’aime les vêtements bizarres... mais jolis.» Vous ne croiserez désormais plus personne avec le même vêtement que vous dans la rue.

Chaque semaine, un(e) apprenti(e) nous présente une facette de son métier, au travers d’une démonstration pratique. Et nous parle de sa formation, de son quotidien et de ses projets. Son prénom: Beatrice Son nom: Solis Son âge: 17 ans ! Son cursus: après sa scolarité, elle a suivi un an de CHARTEM au COFOP, durant lequel elle a effectué dix-huit stages différents. C’est la couture qui l’a séduite, et elle a alors postulé pour une place dans ce secteur. ! Sa formation actuelle: elle est en 1re année CFC. ! Pourquoi ce métier? «J’adore créer mes propres modèles. J’aime faire des vêtements originaux, même des choses que personne n’oserait mettre, mais que moi je mettrais!»

Le papier vliesofix permet de rendre adhésif n’importe quel tissu.

Prendre l’applicateur avec l’embout adéquat, correspondant au diamètre du cristal.

À VOTRE SERVICE | 83

Beatrice Solis, Secteur «Couture»

Retrouvez toutes les étapes expliquées en détail sur www.migrosmagazine.ch (rubrique A votre service)

Sélectionnez la pièce que vous souhaitez ajouter sur votre vêtement.

|

! Est-elle contente de son choix? «Oui, vraiment. Je me suis inscrite au COFOP parce que je sais qu’ici on nous laisse la possibilité de faire des vêtements en y apportant notre propre créativité. J’aime les tissus spéciaux, les coutures de côté, tout ce qui est bizarre, mais joli!» Ses projets professionnels: «J’aimerais m’occuper d’enfants handicapés ou devenir animatrice dans des foyers pour personnes handicapées.» Sa passion: «Cela fait neuf ans que je fais de la danse, et je donne aussi depuis bientôt une année des cours de Dancehall à des jeunes de 5 à 18 ans.»


Publireportage

Aujourd’hui, demain, après-demain:

Kleenex est toujours à nos côtés! ®

La nostalgie au quotidien en édition limitée Les serviettes à démaquiller Kleenex® arborent maintenant un look rétro moderne. Ces trois incontournables sont vendus en lot de 3 à votre Migros. Dans la limite des stocks disponibles.

L’histoire de Kleenex®

«Est-ce que quelqu’un pourrait me passer un Kleenex®?» De nos jours, tout le monde comprend cette question. Le mot Kleenex ® est en effet devenu synonyme de mouchoir en papier. Appréciés et indispensables, les Kleenex ® sont constamment présents dans notre quotidien pour nous rendre la vie plus facile! «Ils sont comme de bons amis sur lesquels on peut entièrement compter.» Ils sont à nos côtés en toute situation, comme une évidence. Toujours à portée de main, que l’on pleure de joie ou d’émotion. Que ce soit à un mariage ou à la naissance d’un enfant. Ils aident à sécher les premières larmes et

protègent les nez délicats en cas de rhume. «Nous sommes fiers de toujours être là pour vous.» Ils sont là lorsque les bébés bavent en faisant leurs dents, lorsque les enfants s’amusent. Ils sont là pour les premiers amours et les fous rires. Ils nous accompagnent de génération en génération. Le rôle que joue Kleenex® dans vos vies peut sembler bien modeste, mais nous sommes fiers de toujours être là et de vous accompagner chaque jour dans votre voyage à travers la vie.

L’histoire du succès incomparable de Kleenex® commence au début des années 1920 déjà. Kimberly-Clark invente alors un chiffon de nettoyage jetable. Cette alternative hygiénique et pratique vient remplacer la lingette en coton que les femmes utilisent alors pour se démaquiller. Ces nouveaux articles en papier sont lancés sur le marché en 1924 sous la marque Kleenex®. Ce sont les premiers au monde destinés à un usage unique.

boîte pop-up Kleenex® en carton marque un jalon. Sa perforation est d’ailleurs encore bien connue aujourd’hui. Depuis 1930, sa forme n’a pratiquement pas changé. En 1949, le célèbre musée d’art moderne de New York juge même que ce design exclusif mérite de figurer dans l’exposition «Modern Art in Your Life», où la boîte est exposée en bonne place.

Dans les décennies qui vont suivre, les caractéristiques de qualité des mouchoirs Kleenex ®, c o m m e leur douceur particulière, ne cesseront d’être développées davantage. La lingette délicieusement douce à usage unique a désormais sa place dans la vie quotidienne. Depuis plus de 80 ans, l’emballage rectangulaire des serviettes cosmétiques Kleenex® est également le signe distinctif du produit.

Quand la boîte devient déco Depuis 1996, les mouchoirs en papier Kleenex® sont devenus des accessoires tendance. Que ce soit pour la salle de bains ou de séjour, des designs saisonniers sont lancés sur le marché pour une durée limitée. Arborant des couleurs et des motifs variés, ils L’invention de la boîte pop-up bleue reflètent toujours l’esprit et le goût de En 1928, le lancement de la première l’époque.

Chaque vie a sa propre histoire. Kleenex® se réjouit de faire partie de la vôtre. Nous sommes toujours là quand vous avez besoin de nous. Depuis 1924. Retrouvez Kleenex® sur Facebook! http://www.facebook.com/Kleenex.ch.at


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

VOS QUESTIONS

lipe ou autres semis n’y sont pour rien. Plantez çà et là de la Rue officinale et des Coleus Canina, les chats détestent leur odeur. Vous pouvez aussi placer un grillage sur les plantations. Il existe dans le commerce des répulsifs à base de moutarde, et

Denise Stanic, Moudon

le poivre et l’huile essentielle de lavande sont aussi efficaces. Enfin, les appareils à ultrasons tiendront à distance ces compagnons parfois indésirables dans nos jardins – sauf pour chasser les souris qui, elles, raffolent des bulbes.»

Dans tous les cas, les murs peuvent être dégraissés. S’ils sont peints avec une laque, on peut les dégraisser avec une éponge et du savon noir puis rincer soigneusement. Si cela ne suffit pas, utilisez un dégraissant de cuisine du rayon ménage: à Migros, par exemple, le n° article 6614499 à Fr. 11.90. Il arrive que les murs de la cuisine soient revêtus d’une peinture de type dispersion (mate souvent sur crépi), il faudra alors remettre une couche de peinture. Utilisez une lessive pour peinture, comme celle de la Migros art n° 6614440 à Fr. 5.80. Diluez 200 g dans 5 à 6 litres d’eau, nettoyez à l’éponge sans trop frotter, et rincez avec soin. Laissez sécher une nuit avant de repeindre.

Ecrivez-nous! Soumettez-nous vos questions de jardinage, nettoyage, travaux d’entretien ou problèmes de droit, à l’adresse: www.migrosmagazine.ch, rubrique «Au quotidien», onglet «A votre service». Nous y répondrons dans la mesure du possible. Publicité

20% DE RÉDUCTION TOUS LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES, TOUTES LES BOISSONS ET TOUS LES MUESLIS ACTILIFE, 20% DE RÉDUCTION. OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 24.6.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.70

au lieu de 3.40

4.50

au lieu de 5.65

Actilife Crunchy Mix Plus 20% de réduction 600 g

1.45

au lieu de 1.85

Actilife Breakfast 20% de réduction 1 litre

Comprimés effervescents Actilife All in One 20% de réduction 20 comprimés effervescents

MGB www.migros.ch W

Photos: Vicky Althaus et Loan Nguyen / istock

J’ai un problème: à chaque printemps, je plante des oignons de tulipe dans mon jardin. Mais les chats du quartier viennent aussitôt les déterrer et en profitent pour faire leurs besoins. Existet-il un produit ou une astuce pour les empêcher de venir tout détruire? Dois-je planter mes oignons plus profondément? Irène Rod, Sion «Planter les bulbes plus profondément ne solutionnera pas le problème. Ce qui attire les chats dans votre jardin, c’est la terre fraîchement remuée, il est alors facile pour eux de la gratter et creuser des trous pour y faire leurs besoins. Les oignons de tu-

À VOTRE SERVICE | 85

Les murs de ma cuisine sont bien sales, on dirait que c’est de la graisse. Est-ce que je peux les nettoyer? J’ai peur que la peinture ne parte si je frotte…

Bulbes déterrés

Philippe Morel, chef de secteur du Garden Brico-Loisirs de Chêne-Bourg, www.doitgarden-migros.ch

|


AU QUOTIDIEN 86 |

|

PSYCHOLOGIE

| No 25, 17 JUIN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Mon journal, mon outil de travail Oubliez le journal intime traditionnel auquel on confie ses joies et ses peines. Voici le Journal créatif. Cette démarche issue de l’art-thérapie propose d’ajouter couleurs et collages qui aident à l’exploration de soi, à trouver de nouvelles pistes de vie.

C

her journal, aujourd’hui, c’était pire que tout. Mon chef me prend pour une idiote et si ça continue, je vais vraiment finir ma vie toute seule. Je ne sais plus quoi faire.» «Aujourd’hui, le Chasseral est encore blanc et les iris ne sont toujours pas sortis. C’est mauvais signe. Mais le baromètre remonte à 1015 hP, et la bise s’est levée.» Pratique inavouée d’ados et de femmes dans des carnets qui ferment à clé, témoins de l’Histoire, d’une époque, comme celui d’Anne Frank, ou carnet de bord plus masculin, presque météorologique, marquant des instantanés de vie, le journal intime a encore de beaux jours devant lui. Grâce à une influence d’outre-Atlantique, il reprend même un second souffle. La tendance du Journal créatif s’étend sous nos latitudes. Erigé en instrument de développement personnel, il fait plus que consoler, soutenir ou témoigner. «Il stimule notre énergie de vie, nous guide, pour trouver nos réponses. Plus qu’un exutoire à émotions, c’est un outil efficace, portatif, qui ne coûte presque rien.» Tout un programme, la définition de Danièle Kessareff, basée à Divonne, qui anime en Suisse romande et en France des ateliers de Journal créatif depuis 2005.

Un nouvel outil pour plonger dans le monde intuitif Résoudre des conflits, clarifier ses pensées, faire de meilleurs choix, entamer des changements, faire du ménage dans ce qui encombre la vie, surmonter ses blocages, diminuer le stress, en bref créer du calme dans le tourbillon du quotidien, ajouterait Anne-Marie Jobin, la Québécoise qui a mis au point la méthode et l’enseigne en une multitude de variantes depuis 1998 déjà. Comment est-ce possible? En employant, en plus de l’écriture, des couleurs, des images, de la peinture, du collage, le Journal créatif utilise des symboles, donc d’autres langages qui plongent dans le mode intuitif. Autre-

ment dit, il donne rapidement accès au monde intérieur, à l’imagination, à l’inconscient. Au Plus Vaste, comme l’appelle Anne-Marie Jobin. Là où aller à la pêche aux infos nous concernant, là où brûle notre source de créativité, nos inspirations les plus vraies, les réponses à nos problèmes. Nos pistes d’évolution.

Un allié pour trouver des solutions à ses blocages «Le Journal créatif va délivrer des messages puissants qui sont souvent censurés par l’écriture. Il permet de prendre du recul avec ses émotions, offrant un miroir de la situation, situation,révélateur.D’apairévélateur. D’apaiser aussi, de ne pas rester bloqué dans une situation, de faire quelque chose de différent d’un deuil, d’une maladie, de la perte d’un emploi», assure Danièle Kessareff. «C’est aussi un allié des projets, puisqu’il éclaire les situations de vie sous un jour différent, faisant émerger les ressources pour les réaliser», précise l’animatrice qui l’utilise notamment à chaque carrefour de vie, à chaque fois qu’elle se pose des questions sur comment continuer. Comment ça marche? Prenez des crayons de couleur, des images, écrivez, coloriez, collez. Sans réfléchir. Pas besoin non plus de savoir maîtriser ni l’écriture ni le dessin. S’amuser, y aller au feeling et accueillir ce qui vient. Tout seul devant son journal? Suivre un atelier donne les bases et le livre d’Anne-Marie Jobin fait le reste. C’est un outil à utiliser soi-même. Partout. Ouvrez le sac à main de Danièle Kessareff et vous y trouverez toujours un mini-atelier de bricolage de secours. Texte: Isabelle Kottelat Photos: François Schaer

Des couleurs, des formes et des mots pour décrypter ses émotions.

Pour démarrer un journal créatif Matériel ! Un cahier aux pages blanches. ! Des crayons de couleur, des feutres, des pastels et Néocolors, des ciseaux, de la colle. ! Des images, des phrases-déclencheurs découpées dans des magazines. Espace-temps ! Dégager un espace au calme dans la journée. ! 10-20 minutes. ! Une pratique régulière. Une idée pour se lancer ! Que ressentez-vous en ce moment? Y at-il une émotion ou une sensation qui demande à s’exprimer? Mettez-lui une couleur, un mot, donnez-lui une forme, écrivez des dialogues, des associations d’idées. Laissez-vous emmener, sans censure, avec spontanéité. Une phraseclé pour conclure. Le message est là. A lire: «Le nouveau journal créatif», AnneMarie Jobin, Editions Le Jour.


|

Migros Magazine | No 25, 17 juiN 2013 |

au quotidien

|

psychologie | 87

trois questions à l’experte

«Pas de lecture sans thérapeute» Maribel Torrent, art-thérapeute à la HES-SO, Sierre

«Un outil pratique, efficace et qui ne coûte presque rien» Danièle Kessareff

Le Journal créatif permet-il vraiment de sortir des plaintes et jérémiades que contient souvent un journal intime traditionnel? Oui, le journal créatif va révéler des aspects de l’âme comme dans une séance d’artthérapie, parce que la personne va mettre des éléments de soi en formes, en images, par un processus créatif. Cette révélation de soi est livrée par un médium (peinture, collage, etc.) qui sera un miroir d’une situation inconsciente. La personne va la laisser émerger par le processus créatif. Le journal créatif peut être un témoin de soi; il va permettre une phase de libération des affects et une mise à distance de la situation. Selon sa créatrice, le Journal créatif peut apaiser, aider à trouver des pistes et même guérir…. Tout seul, on n’a pas les outils pour décrypter les messages. On n’a pas forcément non plus envie de voir. C’est humain, car c’est difficile de voir en nousmêmes ce qui ne va pas. La personne peut quand même tourner en rond, car il n’y a pas d’interaction avec un thérapeute pour aller plus loin. Quel est alors selon vous l’intérêt du Journal créatif? C’est un très bon outil que j’utilise, d’ailleurs, avec les enfants qui viennent en séance d’art-thérapie chez moi. L’intérêt, c’est le processus créatif, cet exutoire pour les émotions. il va permettre de coucher sur papier des douleurs et des peines. La révélation, en fait. Mais sans thérapeute, l’effet miroir n’est pas complet. La lecture va manquer.


Au quotidien 88 |

|

éducAtion

| No 25, 17 juiN 2013 |

Migros MAgAzine |

Au secours, mon enfant panique

Pas facile pour un parent de raisonner son fils ou sa fille souffrant de phobies. Pourtant des solutions existent. logiquement, l’homme a par exemple appris à adopter une attitude prudente face aux serpents afin d’augmenter ses chances de survie. Il était donc bon d’en avoir peur.» Aujourd’hui, toutefois, il reste difficile d’expliquer pourquoi un individu donné développe un tel trouble. Des facteurs familiaux pourraient participer à la naissance de ces phobies, puisque des parents eux-mêmes craintifs auront tendance à créer un environnement propice à leur apparition. Si la phobie est handicapante dans la vie de tous les jours, il est recommandé d’entreprendre une thérapie comportementale avec un professionnel. «Il peut en effet être bénéfique d’aller vers la confrontation, indique Pierre-Alain

Une peur, un nom Si tout le monde connaît l’agoraphobie (peur des lieux publics et de la foule) ou la claustrophobie (peur des espaces clos), il est parfois difficile de mettre un nom sur ses peurs ou celles de son enfant. Peur de l’avion: l’aérodromophobie. Peur des chats: l’ailurophobie. Peur de la douleur: l’algophobie. Peur des abeilles: l’apiphobie. Peur du désordre: l’ataxophobie. Peur des piqûres: la bélonéphobie. Peur de vomir: l’émétophobie. Peur de rougir en public: l’éreutophobie. Peur d’être ridicule: la katagélophobie. Peur des serpents: l’ophidiophobie. Peur des maladies: la nosophobie. Peur du noir: la nyctophobie. Peur des poils, des cheveux: la trichophobie. Peur de la mort: la thanatophobie. Peur de tout: la panophobie.

Matile. Un père ou une mère ne doit pas chercher à tout prix à éviter telle ou telle situation sous prétexte qu’elle pourra placer son fils ou sa fille devant sa phobie. Car vouloir contourner une peur permet à celle-ci de se perpétuer.»

cours de désensibilisation au vivarium de Lausanne A Lausanne, le vivarium, qui présente au public la plus grande concentration de reptiles en Europe, propose justement sur demande une forme originale de thérapie. «Le taux de réussite de nos cours de désensibilisation dépasse les 90%, annonce Christian Derwey, responsable des formations et des prestations du zoo. Les séances qui durent entre une et trois heures se déroulent en quatre phases. «Tout d’abord, nous prenons le temps de discuter avec le participant pour savoir d’où vient cette peur et si un événement particulier peut l’expliquer. Puis nous lui montrons des photos rassurantes d’animaux. Cela peutêtre un serpent très coloré, une élégante araignée ou simplement une grenouille verte. Surtout, dans cette deuxième phase, nous expliquons leur mode de vie.» Christian Derwey détaille alors en quoi un reptile peut être utile et comment les protéines contenues dans le venin de certains serpents ou lézards peuvent être utilisées à bon escient en médecine. De quoi rendre plus sympathiques des animaux souvent considérés comme inutiles. «Ensuite seulement, et pour autant que la personne soit prête à aller plus loin, nous passons au toucher. La troisième étape consiste donc à caresser une mue d’un serpent ou d’une araignée. Puis, au final, c’est la confrontation directe avec un animal vivant. Pour cela, je choisis toujours les spécimens les plus affectueux.» Libérant souvent de fortes émotions, le processus étonne par sa rapidité et

Photo: Getty images/montage: MM et DR.

N

athan*, 9 ans, est un garçon ni craintif ni casse-cou qui suit vaillamment son petit bout de chemin. Seulement voilà, Nathan a particulièrement peur des araignées. Le simple fait d’entrapercevoir une patte de ces arachnides peut littéralement le figer d’effroi. Ses parents ont alors beau lui dire que ce n’est pas la petite bête qui va manger la grande et que l’araignée – qui a déguerpi depuis belle lurette – a eu bien plus peur que lui, rien n’y fait. Les palpitations cardiaques augmentent, le teint blêmit et la voix part dans les aigus. Alors que faire? «Si l’on observe un comportement proche de la panique, il s’agit alors davantage d’une phobie que d’une peur», explique Pierre-Alain Matile, psychiatre et psychothérapeute pour enfant et adolescent à Lausanne. Face à ce trouble anxieux, la première règle à observer est bien évidemment d’éviter de paniquer avec lui. Si un enfant tremble devant une araignée ou un serpent, par exemple, il faut alors faire preuve de compréhension et «La peur vient d’empathie. De plus, les pasouvent d’une rents doivent lui montrer méconnais- qu’ils sont là pour le protéger. En l’absence de statissance» tiques précises, on estime Christian Derwey qu’un quart de la population est, à des degrés divers, concerné par cette peur irraisonnée. Un pourcentage élevé qui s’explique par le fait que celle-ci englobe en fait une foule de craintes, allant de la phobie simple (animaux, vide, eau, etc.) à la phobie sociale (interaction avec des individus). «Les phobies des animaux sont d’ordre phylogénétique, c’est-à-dire qu’elles sont liées au développement, précise Pierre-Alain Matile. Anthropo-


|

Migros Magazine | No 25, 17 juiN 2013 |

au quotidien

|

éducation | 89

sa simplicité. «La peur vient souvent d’une méconnaissance», sait Christian Derwey avant de préciser: «Les cours de désensibilisation ne fonctionnent toutefois que si le participant souhaite surmonter ses peurs. Nous avons déjà eu le cas de parents qui ont forcé leur adolescent à venir ici. L’efficacité est alors bien moindre.»

«Il faut parfois rattraper quinze ans de terreur»

il est possible de vivre avec ses phobies

Si un enfant tremble devant un serpent ou une araignée, il faut faire preuve de compréhension et d’empathie.

D’une manière générale, les enfants ont tendance à suivre une version allégée du cours. «Souvent, ils ne souffrent en fait pas d’une phobie mais ont simplement très peur de tel ou tel animal, précise Christian Derwey. Nous nous contentons de corriger leurs connaissances, et les craintes s’envolent très vite. Dans le cas d’un adulte, le travail est plus important. Il faut parfois rattraper quinze ans de terreur. Cela étant, nous arrivons à de bons résultats, et les participants euxmêmes sont souvent étonnés de sortir du vivarium avec l’envie de protéger des espèces qu’ils détestaient en y entrant.» Par ailleurs, il faut aussi préciser qu’il est parfaitement possible de cohabiter avec ses phobies. «La peur du vide par exemple peut se développer vers 1012 ans. Néanmoins, celle-ci ne va pas forcément entraîner de souffrance chez l’adolescent et n’aura rien d’invalidant, rassure Pierre-Alain Matile. Il suffit de renoncer à se rendre dans les endroits vertigineux.» Au quotidien, la qualité de vie de la personne phobique n’en sera que très peu amoindrie. Texte: Pierre Wuthrich

* Identité connue de la rédaction.


Découvrez l‘Asie

par le biais de nos plus beaux circuits...

Informations Dates et prix Prix par personne en chambre double. Sourire de Birmanie Minimum 7, maximum env. 15 personnes. Version charme 03.11.13 – 11.11.13 CHF 2895.02.02.14 – 10.02.14 CHF 2895.Suppl. chambre/cabine indiv.CHF 495.Version confort 17.11.13 – 25.11.13 16.02.14 – 24.02.14 Suppl. chambre indiv. TP / F / RGN 002

CHF 2095.CHF 2095.CHF 695.-

Laos et Cambodge Minimum 8, maximum env. 15 personnes. 16.11.13 – 26.11.13 CHF 2645.25.01.14 – 04.02.14 CHF 2645.15.02.14 – 25.02.14 CHF 2645.Suppl. chambre indiv. CHF 490.TP / F / LPQ RTP 002

Vietnam Classique

Sourires de Birmanie Notre pays coup de coeur en Asie! Ici proposé avec une version confort ou une version charme, toujours en petits groupes exclusifs et francophones Tourisme Pour Tous. Programme de la version charme

Laos et Cambodge

Un circuit classique qui permet de découvrir les différentes facettes du Vietnam, du Nord au Sud, de la baie d’Along au delta du Mékong.

Nous vous invitons à découvrir 2 pays au- 1er /2e jours: GENEVE – HANOI Vol à destithentiques possédant une richesse cultu- nation de Hanoi. Premières visites et spectacle relle, mais aussi naturelle, exceptionnelle. des marionnettes sur l’eau. 3e jour: EXC. A HOA LU ET TAM COC Visite des temples dy1er jour: BANGKOK – LUANG PRABANG Vol nastiques à Hoa Lu et croisière dans la baie à destination de Luang Prabang, ancienne cité d’Along terrestre, à travers rizières et collines. royale posée sur les rives du Mékong. Visite des 4e jour: HANOI Visite de la capitale du Nord. splendides temples. 2e jour: EXC. A PAK OU 5e/6e jours: EXC. BAIE D’HALONG – HOI AN Croisière sur le Mékong jusqu’aux grottes de Transfert à la baie d’Halong, embarquement Pak Ou. Elles abritent plus de mille statues de sur une jonque pour une croisière mystique. Bouddha. 3e jour: EXC. à KOUANG SI Excur- Nuit à bord, visite de grottes, baignade. Retour sion à la chute d’eau de Kouang Si, célèbre pour à Hanoi, vol pour Danang, trajet en bus jusqu’à ses nombreux bassins au milieu d’une végéta- Hoi An. 7e jour: HOI AN Balade en vélo, rention luxuriante. 4e jour: LUANG PRABANG – contre avec une famille de paysans, préparaVIENTIANE Montée au Mont Phousi avec une tion du déjeuner en leur compagnie. Visite de vue magnifique sur la ville et le Mékong. Vol Hoi An. 8e jour : EXC. A MY SON Départ vers pour Vientiane. Visites. 5e jour: VIENTIANE My Son et découverte du site archéologique – PAKSE Vol pour Pakse, excursion à Tadlo et classé par l’Unesco. Après-midi libre à Hoi An. dans la région de Paksong, célébre pour son thé 9e/10e jours : HOI AN – HUE Magnifique trajet et café. 6e jour: PAKSE – îLE DE KHONG Croi- en bus passant par le col des Nuages jusqu’à La version confort est similaire, mais au lieu sière sur le Mékong jusqu’à l’ancienne capitale Hué. Visite de la citadelle, du palais Impérial et de la croisière sur l’Irrawaddy vous dormirez royale de Champassak. Continuation jusqu’à balade sur la Rivière des Parfums. Initiation à à l’hôtel à Mandalay. Elle inclus l’excursion au l’île de Khong. 7e jour: îLE DE KHONG – PAKSE la fabrication de l’encens. 11e jour: HUE – SAICroisière sur les voies d’eau formant le paradis GON Vol pour Saigon, visite de la capitale écoMont Popa, haut lieu de pèlerinage. tropical de Siphandone, les 4’000 îles. Retour à nomique du pays. 12e/13e jours: EXC. DELTA Pakse. 8e -10e jour: PAKSE – SIEM REAP Vol DU MEKONG Découverte du superbe Delta pour Siem Reap, au Cambodge. Visite du plus du Mékong, balades aux marchés, croisières, vaste site religieux du monde. Découverte d’An- visites. Retour à Saigon. 14e jour: EXC. A TAY gkor Thom et d’Angkor Vat, considérée comme NINH ET CUCHI Excursion vers le siège de la un joyau de l’art et de l’architecture khmer. religion caodaïste, visite. Découverte des triste11e/12e jours: SIEM REAP – BANGKOK Visite ment célèbres tunnels de Cuchi. Dîner croisière du «Chantiers Ecoles, Les Artisans d’Angkor». sur la rivière Saigon. 15e/16e jours: SAIGON – GENEVE. Vol pour Genève. Vol pour Bangkok.

1er jour: YANGON Accueil à l’aéroport. Premières visites de la capitale birmane. 2e jour: YANGON – CROISIERE SUR L’IRRAWADDY Vol pour Mandalay, visite de l’île d’Ava, d’Amarapura et balade sur le pont d’U Bein. Embarquement à bord du RV Mingun. 3e jour: CROISIERE SUR L’IRRAWADDY Navigation et découverte de villages locaux. 4e jour: CROISIERE SUR L’IRRAWADDY – BAGAN Débarquement à Mandalay, transfert en bus à Bagan.5e /6e jours: BAGAN Visite des principaux temples et pagodes de Bagan, site d’une beauté stupéfiante. 7e /8e jours: BAGAN – LAC INLE Vol pour Heho, transfert au lac Inle. Croisière sur le lac, découverte des villages authentiques. Visite du site archéologique d’Indein, balade au marché. 9e jour: LAC INLE – YANGON Vol pour Yangon, visite puis transfert à l’aéroport.

Vietnam Classique Minimum 6, maximum env. 15 personnes. 09.11.13 – 24.11.13 CHF 3645.08.02.14 – 23.02.14 CHF 3395.08.03.14 – 23.03.14 CHF 3395.Suppl. chambre indiv. CHF 620.TP /F / HAN RTP 005 Prestations • Vols selon programme • Taxes d’aéroport et hausse carburant (valeur juin 2013) • Transferts de/à l’aéroport • Circuit en autocar climatisé • Nuits dans des hôtels de bonne classe moyenne ou de première classe locale (Birmanie 2 nuits à bord du RV Mingun) • Pension complète en Birmanie, demi-pension pour les autres circuits • Toutes les visites et excursions mentionnées au programme • Les entrées sur les sites • Guide local francophone • Documentation de voyage. Non inclus • Visa d’entrée • Assurance obligatoire multirisques • Frais de réservation.

Renseignements et réservation MTCH SA, TOURISME POUR TOUS Voyages spéciaux - CH1001 Lausanne Tél: 021 341 10 80 - fax 021 341 10 20 voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch www.tourismepourtous.ch OU DANS VOTRE AGENCE DE VOYAGE LA PLUS PROCHE. Cette offre est soumise aux conditions de contrat et de voyage Hotelplan Suisse, disponibles sous www.tourismepourtous.ch ou dans toutes les agences de voyages. Sous réserve de changements de programme.


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

|

FINANCES | 91

LES CONSEILS DE LA BANQUE MIGROS

Championne de l’innovation 500

2002 2012

400 300 200 100

Co n e m ré a e d rk u Al Su d le m Et agn at e sUn Gr i s an de Fra -B nce re ta gn e

e

n

èd

po

Ja

Da

Su

se is

an

de

0 nl

Environ un brevet suisse sur six concerne l’industrie pharmaceutique et les biotechnologies grâce aux fleurons que sont Novartis et Roche. Ces deux entreprises se placent respectivement en deuxième et en troisième position en matière d’investissement privé dans la recherche, derrière Toyota. L’année dernière, le budget de Novartis dans ce domaine a atteint 8,7 milliards, dont 40% ont été investis sur le territoire national. Autre source de fierté: le nombre de branches dans lesquelles notre économie joue un rôle de premier plan. Des groupes aussi divers qu’ABB, Nestlé, Syngenta et Swatch comptent parmi les entreprises les plus actives en matière de dépôts de brevets. En 2012, la société d’horlogerie occupait une position de chef de file mondial dans la catégorie «design industriel». Les données concernant les brevets montrent que les actionnaires des

dépôts de brevets pour un million d’habitants

Su

Novartis investit près de 9 milliards dans la recherche

La Suisse en tête

Fi

Daniel Lang est responsable de la gestion des produits à la Banque Migros

L’essor économique de la Suisse est impressionnant. Au cours du siècle dernier, notre bien-être – mesuré sur la base du revenu réel par habitant – a été multiplié au moins par cinq. Alors qu’au début du XXe siècle une famille consacrait en moyenne deux tiers de son revenu à l’alimentation et à l’habillement, cette proportion n’est plus que d’un sixième aujourd’hui. Mais pourquoi notre situation s’estelle à ce point améliorée? Ce ne sont pas les facteurs de production – travail, capital et terre – qui ont permis ce développement. Rares par nature, ces derniers ne peuvent être multipliés indéfiniment. Nous devons plutôt notre bien-être à l’ampleur du progrès technique: l’ingéniosité et l’innovation représentent une source inépuisable de croissance. A cet égard, le nombre de brevets déposés est un excellent indicateur de la capacité d’innovation d’un pays, et donc de sa future croissance. Dans ce domaine, la Suisse est sans conteste le leader mondial: c’est chez nous que le nombre de brevets

déposés par habitant est le plus élevé (cf. graphique). Nous avons même dépassé la Suède et la Finlande, qui ont longtemps fait la course en tête. L’exemple de la Corée du Sud est à noter: après une progression fulgurante, elle se classe déjà au sixième rang mondial, devant l’Allemagne.

Source: Organisation mondiale de la propriété Intellectuelle

En comparaison internationale, l’économie suisse tire fort bien son épingle du jeu. Pensez-vous qu’elle pourra conserver cette position de leader à l’avenir?

Ce sont les Suisses qui déposent le plus grand nombre de brevets internationaux par habitant. Le graphique met en évidence les six champions de l’innovation ainsi que d’autres pays sélectionnés.

sociétés suisses les plus performantes profitent de cette capacité d’innovation exceptionnelle. Ces entreprises sont en outre extrêmement rentables et distribuent chaque année des milliards de dividendes. Les chiffres indiquent également que notre bien-être est assuré à long terme, ce qui est à n’en pas douter une bonne nouvelle au vu de la crise qui secoue nombre de nos voisins.

Publicité

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement

12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848.

*Vente à l’unité


VOITURE 92 |

|

KIA OPTIMA HYBRID

| No 25, 17 JUIN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Un design affirmé et futuriste

Avec la Kia Optima Hybrid, confort et technologie sont au rendez-vous. Le tableau de bord

Très sombre, le tableau de bord s’illumine par de multiples touches de chrome. La technologie embarquée étant très développée, c’est naturellement qu’on retrouve une armada de fonctions sur le tableau de bord, pourtant très simple d’utilisation grâce à son écran tactile 7 pouces. Seul bémol, les bouches de ventilation qui viennent surcharger l’ensemble et en gâcher la sobriété.

Le moteur

Combinant systèmes électrique et thermique, ce moteur essence développe une puissance totale de 190 ch à 6000 tr/min. En ville ou en montagne, l’ordinateur de bord choisit toujours le mode de conduite optimal pour allier dynamisme et faibles consommation et émissions de CO2.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile En me voyant arriver au volant de la nouvelle Kia Optima Hybrid, ma sœur m’a tout de suite fait une

allusion à la saga «Alien». L’imposante voiture, avec son design affirmé et futuriste, lui a instantanément fait penser au vaisseau «Prometheus»… et je dois avouer qu’elle n’aurait pas pu trouver plus juste comparaison. Il est vrai qu’avec sa calandre grillagée à la forme si particulière, ses phares à LED, ses jantes à larges rayons et ses lignes profilées,

l’Optima se démarque fortement de ses concurrentes. En général, je préfère les breaks et les petites citadines aux grosses berlines qui ont parfois un look plan-plan, mais la nouvelle hybride de Kia m’a fait revoir mon jugement. A l’intérieur, confort et technologie sont au rendez-vous. Comme c’est une hybride, l’Optima intègre à son tableau de bord un

écran couleur de 4,2 pouces qui indique, par exemple, si on roule en électrique, en thermique ou les deux. Très ludique, il renseigne aussi sur le trajet que l’on vient d’effectuer. Grâce à de petits symboles en forme de feuilles d’arbre et de fleurs, je savais si ma conduite avait été éco-responsable. Plus l’arbre affiché est fourni, plus économique a été le


VOITURE

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

|

KIA OPTIMA HYBRID | 93

Le look

A la fois futuriste et très élégante, la Kia Optima Hybrid est le parfait exemple de la berline contemporaine. Sans faire vieillot pour un sou, elle donne une impression d’opulence et de qualité et n’a pas l’air guindée. Un grand bravo pour sa calandre qui lui confère énormément de caractère.

L’habitacle

La Kia Optima frise l’excellence au niveau du confort. Les sièges, à l’avant comme à l’arrière, sont accueillants et offrent un très bon maintien. Le passager central de la banquette arrière est toutefois moins bien loti que les autres, car il ne bénéficie pas de la même sellerie.

Les rangements

Nombreux et bien pensés, les rangements de la Kia Optima sont pour la plupart dissimulés, à l’instar du double portegobelets, utilisable comme aumônières, situé dans la console centrale et caché par une sorte de petit store. En plus d’être esthétique, le dispositif permet de dissimuler le contenu, monnaie ou autre, et de le préserver de la poussière.

Fiche technique Kia Optima Hybrid

su ne 200

180

160

140

m

m

od

oy en

èle

te st é

i ss e

ÉMISSION É MISSION DE CO2 EN G/KM

120 125

En toute circonstance, elle a fait preuve de dynamisme, mais à mon sens on peut espérer que les chiffres de sa consommation s’améliorent encore un peu pour la prochaine version. Relativement raisonnables, les 5,2 l/100 km me paraissent encore élevés pour une hybride. Autre bémol, son prix, près de Fr. 48 000.- pour la version de base.

100

trajet. Somme toute, c’est un peu comme le système des gommettes à la petite école. Vu son poids et ses dimensions, on pourrait penser que cette voiture n’avance pas. Pourtant, la combinaison des moteurs électrique et thermique développe tout de même une puissance de 190 ch et je n’ai jamais senti la voiture peiner, même à faible vitesse dans une forte pente.

Moteur / transmission: 2.0 essence CVVT 4 cylindres, 1999 cm3, 150 ch thermique + 40 ch électrique = 190 ch hybride. Boîte automatique 6 rapports. Performance: 0-100 km / h = 9,4 s. Vitesse de pointe: 185 km/h. Dimensions: Lxlxh = 484,5 cm x 183 cm x 145,5 cm. Poids à vide: 1662 kg. Consommation: mixte: 5,2 l/100 km. Emissions de CO2: 125 g/km. Etiquette énergie: B. Prix: à partir de Fr. 47 950.-

80

|


JEUx 94 |

| No 25, 17 juiN 2013 |

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

MIGROS MAGAZINE |

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue!

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Délai de participation: dimanche 23.06.2013, à minuit

A LO REG R TA CA U • DEA CA LO RTE REGA CA C A R TA E • AU • ART CADE KK CARTE H E NA R T E • E SECN K K GE G CH G S CEHSG C E SGCEHSE N K K A R T E • C A R T E C A D E A U • C A R TA R E G A L O E NHK E N K K A R TE • C KA ARTE RTE CADE • C AU • C A R TA ART REGA E C LO AD EAU • C A R TA REG A LO

Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable)

/5C;2 ;2 A!&! =.0DB9<

+9<0.*.347?D.63

/5C;2 CE+;)8-5 %"%& +9I19< :8 ! &$% ' >&" #A && HHH(F.67G(4F',6

@07<<7F

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

Monte-escaliers Kukident DuoAction Même le soir encore jusqu’à

88%

de force d’adhésion*

*Mesurage après 13 heures

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

Délai de participation: dimanche 23.06.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Solution n° 24: VEGETARIEN Les gagnants du n° 23, voir: www.migrosmagazine.ch/motsfleches


|

jeux

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 juiN 2013 |

| 95

2 QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. Lequel de ces drapeaux des cantons suisses n’a pas la couleur jaune? R Uri

M Neuchâtel

B Berne

2. Un poème écrit par Jean Villard fait référence à la rivière … I

l’Areuse

A le Rhin

E

la Venoge

3. Au Cluedo, avec quelle arme le Dr Lenoir peut-il avoir été assassiné? D mitrailleuse

O tisonnier

N chandelier

4. Qu’est-ce qui se déplace sur huit pattes? I

papillon

L

coccinelle

S scorpion

5. La salinité des eaux de mer est en moyenne de … en masse. O 3,5 %

U 12 %

E

39 %

6. En quelle année fut créée la première banque de lait maternel à Vienne? N 1909

G 1939

R 1964

7. Lequel de ces politiciens avait la taille la plus petite? A Charles de Gaulle

G Joseph Staline

I

Abraham Lincoln

8. Anne Richard est une actrice et une scénariste née à … le 12 octobre 1968. N Genève

T

Bienne

E

Lausanne

2

3

4

5

6

7

Délai de participation: dimanche 23.06.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Solution n° 23: LOGEMENT Gagnants n° 22: Anne Puertas, Châbles FR; Madeleine Schneider, Fribourg; Yvette Klaus, La Tour-de-Trême FR

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

T

AST I LBES BUTTEURS CALOTT I N I SOTRONS PRELAT I N SAULETTE SEN I SSES T I REL I RE T I TR I ERS TOURNE ES

Solution n° 24: EIOEE Gagnants n° 23: Corinne Beaud, Puidoux VD; Françoise Rossé, Reconvilier BE; Monique Desboeufs, Assens VD

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 23.06.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.


JEUx 96 |

| No 25, 17 juiN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l’eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles sont reliées les unes aux autres. 1 3 3 6 Des intersections, des ponts dia3 gonaux et des liaisons avec plus 1 3 2 de 2 lignes ne sont pas autorisés.

3 0 1 2 3

Solution n° 23:

0 3 1 4 1

0

2

3

4

1

0

6

0

3

3

3

3

LE COIN DES ENFANTS

ÉNIGMES

4

2

4 2

2

1

3 5

3 3 1

1 3

4 2 3

1 3

2 1 2

3 3

Solution n° 23: 2

5

3

6

4

4

6

5

3

2

3

1

3 1

2 4

2

2

3

3

4

3 2 1 2

1 4

3

2 2

3

4

2

1 3 4 3

4 4 2

À LA RECHERCHE DES LETTRES Tobi ne peut pas rester toute une journée à paresser au soleil. Il préfère jouer dans le sable. Nina et Hugo ont donc enterré les lettres d’un mot qu’il doit maintenant déterrer et remettre dans l’ordre. Tobi ne dispose que de la première lettre «V» et de la dernière lettre «S» du mot. Devineras-tu le mot caché?

LE JARDIN DE TOBI

Tobi, qui aime faire des expériences, a cultivé de nouvelles sortes de fruits et de légumes dans son jardin. Mais il n’a pas encore trouvé de noms pour ses créations. Sais-tu quels fruits et légumes Tobi a combinés dans ses créations? Donne un nom à tous ces fruits et légumes en suivant l’exemple de Tobi.

Solution: VACANCES

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements super. Inscris-toi gratuitement ici: www. lilibig gs.ch

Solution: Tous les noms que tu as trouvés sont corrects! Voici quelques propositions: Banacombre / Orangelade / Poiraise / Caromate / Pombergine


|

JEUx | 97

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 juiN 2013 |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

5 9

3

7 6 3 6

7

5 3 8

5

1 6 4 2

4

9 2 7 1

9

7

2 6 4

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

Comment participer

9 7

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 23.06.2013, à minuit

Solution n° 24: 618 5 2 6 1 3 8 4 9 7

4 8 9 2 7 6 1 5 3

1 3 7 9 5 4 6 2 8

9 1 8 4 6 7 2 3 5

7 5 4 3 1 2 8 6 9

3 6 2 5 8 9 7 1 4

6 4 3 8 2 5 9 7 1

2 9 5 7 4 1 3 8 6

8 7 1 6 9 3 5 4 2 06010009391

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Gagnants n° 23: Paul Weber, Neuenegg BE; Rita Stöckli, Ruswil LU; Heidi Weder, Bronschhofen SG; Andre Perrig, Visp VS; Marcelle Girard, Glovelier JU

Publicité

us z-vo t! nne en Abo tuitem gra

Le magazine

du bien-être et du développement durable

03/2013

Bananes et biodiversité: un projet en faveur des forêts du Costa Rica Un bon petit-déjeuner est la clé pour garder la ligne et la santé Mer ou montagne? Trois hôtels aux effets bénéfiques durables

Aux sources du bien-être

Reflet des nouvelles tendances, Vivai, le magazine du bien-être et du développement durable édité par Migros, est une véritable source d’inspiration. Dans le numéro actuel, vous apprendrez comment accroître votre bien-être et pourquoi un bon petit-déjeuner est essentiel pour garder la ligne. Nous vous montrons aussi comment aménager un jardin bio en ville et vous confions tous les trucs pour exhiber de beaux pieds cet été. Abonnez-vous dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: abonnements.vivai@mediasmigros.ch ou en appelant le 0800 180 180.

IMpRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 504 252 exemplaires (REMP 2012) Lecteurs: 605 000 (REMP, MACH Basic 2012-2) Direction des publications: Monica Glisenti Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09

Andreas Dürrenberger, Béatrice Eigenmann, Christoph Petermann, Anna Meister, Michael West

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz

Département Shopping & Food: Eveline Schmid (responsable), Heidi Bacchilega, Emilia Gamito, Dora Horvath, Stefan Kummer, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia Schmidt, jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram

Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Pierre Léderrey, Viviane Menétrey, Laurent Nicolet, Alain Portner, Alexandre Willemin Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), jean-Sébastien Clément,

Mise en pages: Bruno Boll (responsable), Daniel Eggspühler, Marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli, Nicole Gut, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Reto Mainetti

Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Médias électroniques: Sarah Ettlinger (resp.), Laurence Caille, Véronique Kipfer, Manuela Vonwiller Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), imelda Catovic Simone, Nadja Thoma, Nicolette Trindler Communication & coordination des médias: Eveline Schmid (responsable), Rea Tschumi

Département des éditions: Rolf Hauser (chef du département) Alexa julier, Margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 Thomas Brügger, (responsable annonces), Carina Schmidt (responsable marketing), Marianne Hermann, Patrick Rohner (responsable Media Services), Nicole Thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch

Sonja Frick (responsable), Téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros

Imprimerie: Ci Lausanne, 1030 Bussigny


ACTION

OFFRES VALABLES DU 18.6 AU 01.07.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Des produits de soins efficaces en qualité Kneipp.

3 POUR 2

17.50

13.u 8de 200.70

12u.–de 15.80

au lieu de 25.–

Crème intense aux fleurs d’amandier en lot de 2 2 x 50ml

au lie

he Baume douc amanaux fleurs d’ 3 de t lo en dier l 0m 3 x 20

au lie

s Crème pour le urs fle x au ns ai m d‘amandier en lot de 2 2 x 75ml

Kneipp est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch

le monde change…

App. vacances

Accompagnement de qualité dans un environnement familier.

BainsdeSaillon Location à la semaine, studios dès

Fr. 395.– /appartements dès 560.–/Location possible dès 2 jours. Cure thermale 3 semaines Fr. 900.–. Sailloni-Vacances Tél. 079 637 45 89 www.sailloni.ch

Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch

ANTIBES-LES-PINS

Superbe 3 pces 4 - 6 Pers. Piscine + accès direct à la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

39.90

Formation

Le petit Larousse MGB Art. No 7825.813

> Révision générale > Mise en confiance > Horaire compact Disponibles dans les plus grand magasins Migros

en vente à votre Migros

LEMANIA Ecole Lémania – Lausanne

www.

> Options commerciale et technique

021 320 1501

Préapprentissage

lemania.ch

Accès aux formations professionnelles !


|

MIGROS MAGAZINE | No 25, 17 JUIN 2013 |

OFFRE AUX LECTEURS CARTE JOURNALIÈRE | 99

La carte journalière permet de découvrir les plus beaux panoramas du pays en empruntant tous les types de transports publics – train, bus ou bateau.

C’est l’offre exclusive proposée aux lecteurs de «Migros Magazine» durant le mois de juin. Dès 60 francs, ils peuvent voyager sans limitation en semaine et le week-end, en train, bus et bateau.

V

isiter le musée de Ballenberg avec les enfants; partir en train à Locarno, prendre le téléphérique du Monte Cimetta pour découvrir la vue panoramique sur le lac Majeur et les montagnes avant de redescendre à pied sur Orselina; ou passer quelques jours au soleil au bord d’un lac: ce sont quelques-unes des possibilités qu’offre la carte journalière – dès 60 francs avec

l’abonnement demi-tarif – aux lectrices et lecteurs de Migros Magazine. Cette carte vous permet de découvrir les sites d’excursions les plus enchanteurs de Suisse et de vivre des moments inoubliables. Conseils et idées de balades à consulter sur: www.cff.ch/ loisirs. Pour bénéficier de cette offre, il suffit de présenter le bon ci-contre à un guichet CFF. Bon voyage!

Explorer les plus belles régions de Suisse à prix réduit

Bon pour les lecteurs de «Migros Magazine» Offre:

carte journalière

Prix: 1re classe 2e classe

avec demi-tarif Fr. 89.Fr. 60.-

plein tarif Fr. 116.Fr. 77.-

Durée de l’offre: 17.06.2013–30.6.2013 Durée de validité: 17.06.2013–7.7.2013 Vente:

au guichet CFF (numéro d’article Prisma: 10325)

Validité:

L’offre est valable uniquement sur présentation du bon découpé dans les pages ou imprimé sur le site de «Migros Magazine». Chaque bon donne droit à l’achat d’un maximum de cinq cartes journalières à prix réduit.


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

DES POINTS AVEC DEPOT Chez Depot, vous trouverez les dernières tendances déco et de bonnes idées pour aménager votre intérieur, au gré de vos envies. Un vaste choix d’accessoires vous y attend: bougies, parfums d’ambiance, meubles ou encore linge de maison. Vous collectez dorénavant un point Cumulus par franc dépensé pour chaque achat dans l’une des 25 boutiques en Suisse* et pourrez même multiplier vos points Cumulus par cinq durant la promotion. *

Vous trouverez des boutiques Depot dans les villes suivantes: Bâle, Berne, Bienne, Brigue-Glis, Coire, Egerkingen, Emmenbrücke, Kriens, Lausanne, Lucerne, Marin-Epagnier, Rapperswil, Regensdorf, Spreitenbach, Schaffhouse, Saint-Gall, Stans, Thoune, Wallisellen, Winterthour, Zoug et Zurich. Ouverture de cinq autres boutiques en 2013 à Buchs, Conthey, Monthey, Romanel-sur-Lausanne et Winterthour.

Dates: du 17 au 22.6.2013 Profitez: recevez cinq fois plus de points Cumulus lors de vos achats. Plus d’informations: www.depot-online.com

5x

POINTS

Points Cumulus multipliés par 5 Achat minimal: sans montant minimal requis Valable: du 17 au 22.6.2013 Profitez: présentez le coupon de rabais avec votre carte Cumulus à la caisse du magasin Depot et multipliez vos points Cumulus par cinq lors de votre achat. Remarque: un seul coupon par personne. Offre non cumulable.

5x POINTS


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

SE RESSOURCER AU HAMMAM

SÉJOURS LINGUISTIQUES À L’ÉTRANGER

Que diriez-vous d’un massage hammam relaxant à Zurich ou à Baden? Cette offre exclusive comprend un massage de 50 minutes à la mousse de savon ou à l’huile, l’accès à l’espace rhassoul et bien plus encore.

Le meilleur moyen d’apprendre une langue, c’est de séjourner dans le pays où on la parle. Eurocentres l’a compris et applique cette recette avec succès depuis plus de 60 ans. Une vaste offre de séjours linguistiques dans plus de 35 centres répartis dans le monde entier vous attend. Pour choisir la formule qui vous convient, demandez conseil à nos spécialistes et fixez un rendez-vous sans engagement.

Dates: du 27.5 au 30.6.2013 Prix: Fr. 130.– au lieu de Fr. 160.– Profitez: réservez maintenant sur www.fitnesspark.ch/ cumulus et profitez d’un rabais de Fr. 30.–. Pour plus de détails, adressez-vous au: – Fitnessparc Hammam Münstergasse Tél. 058 568 81 82 – Fitnessparc Hammam Baden Tél. 058 568 03 80 Remarque: merci de présenter votre carte Cumulus à l’accueil. Cette offre n’est pas cumulable avec d’autres réductions. Elle est valable dans la limite des places disponibles. Les bons «Day-Spa» ne peuvent être utilisés comme moyen de paiement. Pas de remboursement en espèces. Plus d’informations: www.fitnesspark.ch/cumulus

30.-

DE RABAIS

Date: jusqu’au 5.7.2013 pour toutes les écoles Profitez: réservez par téléphone au 0800 855 875 ou sur www.eurocentres.com en mentionnant le mot-clé «cumulus» et recevez un rabais de Fr. 100.– sur votre cours de langue avec hébergement dans tous nos centres. Remarque: Eurocentres vous offre le vol pour l’Angleterre ou la France si vous réservez maintenant un séjour d’au moins 8 semaines avec hébergement dans l’un des deux pays. Plus d’informations: www.eurocentres.com/fr/cumulus

100.DE RABAIS

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS 0848 85 0848


LE MONDE DE… 102 |

|

ÉMILIE ZOÉ

| No 25, 17 juiN 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

La rockeuse aux pieds nus

Guitariste et choriste d’Anna Aaron, la Vaudoise Emilie Zoé vient de vernir un premier CD prometteur qu’elle a baptisé «Empty» (vide en anglais). Cette artiste à fleur de peau y déverse son trop-plein d’émotions en six titres aussi électriques que ravageurs.

E CARTE D’IDENTITÉ Nom: Emilie Zoé. Naissance: 6 juillet 1991. Etat civil: célibataire. Signes particuliers: ouverte et curieuse. Elle aime: poser des questions, partager, faire de nouvelles rencontres. Elle n’aime pas: le saxophone, la télévision, la façon dont les choses fonctionnent aujourd’hui tant politiquement qu’économiquement. Projet: «Le but de ma vie, c’est d’être entourée de gens que j’aime et de faire ce que j’aime.»

milie Zoé nous accueille, pieds nus et mèche rebelle, dans la cuisine de son petit appartement lausannois. «Un café?» Ça ne se refuse pas. Une ballade triste s’échappe des haut-parleurs. «La musique que j’écoute? Ça dépend de l’humeur du moment. Aujourd’hui, c’est Girls in Hawaii, un groupe belge. Et demain, ce sera peut-être Radiohead ou Queens of the Stone Age.» Taillé dans le rock, Empty – le premier CD de cette artiste antiacadémique (elle est allergique au solfège!) – oscille, lui, entre violence et tristesse, rage et mélancolie. Il est plutôt sombre dans le fond. «Sans doute, parce que c’est un sentiment de vide que je ressens souvent qui me pousse à composer, à créer. Mais il y a également de l’espoir, de la lumière dans mes chansons.» Pour cette fille nature à la dégaine un brin birkinienne (elle ne va pas aimer la comparaison, mais tant pis!), la vie, c’est de l’émotion à l’état brut. «Je ne mets pas trop de distance entre moi et les autres, entre moi et les événements, et je me brûle parfois.» Elle est intuitive, sensible, à fleur de peau comme si elle avait oublié de revêtir sa carapace une fois son adolescence achevée.

«Je ne savais pas que je pourrais vivre un jour de mon art» Cette fragilité fait aussi sa force. Elle l’aiguillonne, l’oblige à se dépasser, à soigner sa timidité sur scène, à tracer son propre microsillon avec obstination. «Je ne pensais pas que je pourrais vivre un jour de mon art. Eh bien, même si c’est financièrement délicat, cela fait deux ans que je ne fais que cela!» Depuis qu’elle a rejoint, en tant que guitariste et choriste, le groupe d’Anna Aaron. La suite? Les grands yeux d’Emilie Zoé fixent un instant le vide. «Je n’ai pas de plan de carrière, mais je sais que je ferai toujours de la musique, en tout cas aussi longtemps que ça touchera les gens. C’est ça qui m’incite à ne pas lâcher, à continuer.» Texte: Alain Portner Photos: Christophe Chammartin / Rezo

Son troisième œil «Mon appareil photo, je l’ai toujours à portée de main. j’aime immortaliser des trucs qui me font sourire ou que je trouve touchants. Souvent des petits détails insignifiants. En fait, c’est un moyen d’expression et une manière de s’intéresser à ce qui se passe autour de soi.»

Son disque «Dans «Empty», les morceaux parlent des différentes facettes qui me composent et aussi des émotions que j’étais en train de traverser lorsque j’écrivais les chansons. La musique est née dans ma tête et les ébauches de texte, je les notais sur mes mains et des feuilles volantes.»

Un paysage intérieur «Le désert américain avec ses grandes étendues vides et ses routes interminables... C’est une image qui m’accompagne quotidiennement. Un jour, j’irai sans doute découvrir ce lieu de mes propres yeux. Mais pas tout de suite!»


|

le Monde de…

Migros Magazine | No 25, 17 juiN 2013 |

|

ÉMilie zoÉ | 103

Un objet «Le café, je n’en bois jamais quand je suis seule. En revanche, j’en offre aux gens qui viennent me voir. C’est un rituel pratiquement immuable qui accompagne les rencontres, le partage, les échanges… Et ça aide, je pense, à délier les langues.»

La flamme «La musique, c’est ma manière d’être au monde. C’est tout à la fois une passion, un besoin, une envie et un accomplissement. Et puis, ça me permet également d’apprendre à mieux me connaître, c’est assez introspectif comme travail.»

Ses pieds «Dès que le temps le permet, je marche pieds nus dans la rue. C’est presque un acte citoyen, une façon d’interpeller les gens, de les faire réfléchir. Si tout le monde faisait cela, on se rendrait compte que la Terre est recouverte de bitume et que ce n’est plus agréable de l’arpenter.»


LA M-TABLET POUR TOUTE LA SUISSE. OFFRE VALABLE DU 17.6 AU 7.7.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

44%

149.– au lieu de 269.–

Samsung Galaxy Tab 2 7.0

Écran tactile 7 pouces (1024 × 600) Mémoire de 8 Go Processeur Dual Core 1 GHz Bluetooth 3.0, Wi-Fi b/g/n, GPS Emplacement pour carte microSD (jusqu’à 32 Go) 6 applications préinstallées

CHF 30.–

RT. BO N L E S H O P O F F E

En vente dans les plus grands magasins Migros et tous les melectronics.


Migros magazin 25 2013 f ge