Page 1

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

Publicité


SHAKERIA: UNE DÉLECTATION STYLÉE À SECOUER! «Shake it easy» pourrait bien être le slogan de l’été. En effet, quiconque boit Shakeria est secoué d’une délectation toute particulière: une mousse de lait intensément crémeuse, résultat de brèves secousses imprimées au shaker branché. Les surfaces internes nervurées de la bouteille de Shakeria facilitent en effet la formation d‘une grande quantité de mousse exquise. Ajustable en longueur et intégré à l’emballage, le bec permet de boire le lait avec style et sans risque tout à la fois.

UN FRAPPÉ DÉLICIEUX ET AÉRÉ SHAKERIA est un produit naturel de grande qualité, confectionné à partir de lait suisse frais. La mousse de lait fraîche constitue le couronnement parfait de SHAKERIA. Tout comme pour un vrai latte macchiato, un cappuccino ou des frappés aux fruits aérés. L’unique shaker original, qui permet de produire jusqu’à 40% de mousse, procure pour la première fois une vraie sensation de frappé.

BON, RAPIDE ET PRATIQUE Le côté spécialement pratique de Shakeria? Son gobelet hermétiquement refermable à tout moment qui en fait le compagnon idéal pour le travail et les loisirs. On parvient à faire mousser à nouveau la boisson sans difficulté même quand on y a plus touché depuis un certain temps. Shakeria reste donc un plaisir rafraîchissant et crémeux jusqu’à la dernière goutte. Avec son goût, son aspect branché et sa simplicité, Shakeria ouvre une nouvelle ère dans le secteur des produits «on the go», à consommer dans le mouvement.

BOIRE AVEC STYLE La paille est intégrée de façon hygiénique à l‘emballage. Elle peut être extraite simplement à l‘aide du pouce. Elle s‘intègre parfaitement au couvercle refermable.

NOUVEAU

1.90

SHAKERIA Latte Macchiatto, Swiss Chocolate, Vanille Burbon, Fraise

Shakeria est en vente à votre Migros


ENCARTÉ DANS CE NUMÉRO

Ce que fait Migros pour le développement durable. NO 25, 21 JUIN 2010

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE www

RÉCIT 14

ACTUALITÉ MIGROS 34

Photo Getty Images

Migros a été sacrée championne Minergie. EN MAGASIN 53

Saison des grillades: gagnez de magnifiques cadeaux!

Les vacanciers, ces héros de l’été

Quels sont les différents types de touristes? Découvrez le portrait-robot de six d’entre eux.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


MAINTENANT À VOTRE MIG GRILLADES EN FÊTE. Du 1.6 au 28.6.2

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

33%

010

3.80

au lieu de 5.70

33% de réduction sur toutes les eaux minérales Aproz, Aproz Plus et Aproz O2 en lot de 6 p. ex. eau minérale Aproz, 6 x 1,5 litre

30% 1.10

au lieu de 1.60

Cuisses de poulet épicées Optigal Suisse, 4 pièces les 100 g

3.20

au lieu de 4.20

Melons charentais Espagne, la pièce Société coopérative Migros Aar

5.20

Tomates en grappe Suisse, le kg

1.20

Champignons blancs Suisse, les 100 g


ROS: FÊTE DES GRILLADES! DU 22.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.15

au lieu de 2.70

20% de réduction sur tous les biscuits Party p. ex. crackers pizza Party, 150 g

5.60

au lieu de 7.–

20% de réduction sur Xetabel nature et Xetabel provençale en lot de 2 p.ex. Xetabel provençale en lot de 2, 2 x 100 g

30%

19.40

au lieu de 27.75

Crevettes Tail-On Luxor cuites, surgelées, 750 g

3.90

au lieu de 4.90

20% de réduction sur tout l’assortiment de poisson Grill mi en libre-service p.ex. brochettes de poissons MSC, saumon sauvage d’Alaska et cabillaud de l’Atlantique nord les 100 g

6.40

Entrecôte de bœuf marinée Grill mi Suisse, les 100 g

5.40 4.80

Poivrons mélangés Espagne / PaysBas, le kg

5.90

Aubergines Suisse, Pays-Bas le kg

GRILLAD JOUR & M ES DU GRILLADE ÉTÉO DES S ENVOYEZ PAR SMS: GRILLAD E VOTRE N PA AU 80 ET 80 (SERVIC E SMS GRATUIT ).

Courgettes Suisse, le kg


6 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Vive les touristes! Le moment est enfin arrivé! Non pas celui du football, mais des

* tarif local

Nous en sommes tous et pourtant le nions illico. Comme si le fait

Photos et illustration Xavier Voirol-Strates / Albin Christen / Laurent de Senarclens

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

vacances. Les juillettistes sont dans les starting-blocks, tandis que les aoûtiens se réjouissent de voir leurs collègues s’en aller sous d’autres cieux et du calme qui envahit leur lieu de travail. La grande transhumance estivale peut commencer! Crise ou pas crise, foot ou pas foot, les Suisses voyageront cet été. Certains aux confins de la planète, d’autres au fond de leur jardin, mais la grande majorité prendra une pause bienvenue pour se muer en touriste.

d’être un touriste avait quelque chose de dégradant, de honteux. D’ailleurs, certaines expressions n’utilisent-elles pas ce terme pour décrire quelqu’un d’un peu paumé, de peu adapté à son environnement? A tel point qu’aujourd’hui nous sommes tous des voyageurs, des baroudeurs, des marcheurs, des découvreurs, des n’importe-quoi-eurs, mais surtout pas des touristes! L’appellation a changé, mais qu’en est-il du vacancier lui-même? Notre article en page 14 dresse quelques-unes des tendances actuelles.

Le vert est à la mode, mais la mer garde tout son potentiel. Tandis

que la proximité authentique, très en vogue dans les discours, gagne un peu de terrain chez les citadins, les vacances d’été riment toujours pour une grande majorité avec mer, plage et soleil. Le pourtour de la Méditerranée continuant d’agir comme un aimant. Dans tous les cas, que l’on soit plutôt adepte d’un type de tourisme ou d’un autre, le but ultime reste le même pour tous: casser le quotidien et se changer les idées. Alors le mieux que je puisse vous souhaiter, c’est d’y parvenir.

RÉCIT 24 Valentine Pinaud a créé la première équipe de pom-pom girls à Neuchâtel. Les entraînements vont bon train et le premier spectacle sera donné dans le stade de Xamax cet automne.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

Vacances Thermalisme Montagne  Logement 7 nuits (sans service hôtelier)  7 petits déjeuners avec buffet  Entrée libre aux bains thermaux

742. 1 soirée raclette ou 1 menu balance  Accès au sauna/fitness  Peignoir et sandales en prêt

Ovronnaz / VS - 027 305 11 00 - info@thermalp.ch - www.thermalp.ch


CETTE SEMAINE RÉCIT 14

|7

NATURE 20

Le vacancier sera une nouvelle fois la grande vedette de l’été. Mais qui sont les touristes? Comment voyagent-ils? Décryptage.

A Baulmes (VD), Pierre-Alain Ravussin étudie depuis plus de trente ans l’évolution de la chouette Tengmalm, un rapace miniature.

RÉCITS

14

Nature

20

Reportage

24

Le vacancier, le héros de l’été. A la découverte des chouettes Tengmalm. Les pom-pom girls de Neuchâtel.

ENTRETIEN

Laurent Keller

ACTUALITÉ MIGROS

Environnement

Migros sacrée championne Minergie.

Migipedia.ch

Migros cherche cent testeurs de produits.

EN MAGASIN

34

37

Mathieu Jaton

VOTRE RÉGION

Les informations de votre coopérative régionale 69

VIE PRATIQUE

Mieux vivre

74

Psychologie

78

Grandir

80

Voitures

83

Comment brûler des graisses sans perdre du muscle. Faut-il tout accepter de sa famille? Conseils de spécialistes. L’estime de soi, ça se muscle!

Anna’s Best

55

RUBRIQUES

Restaurants Migros

57

Migros Flash Vous et nous Temps présents Minute papillon Mots fléchés / Impressum

Cosmétiques

59

RÉUSSITE

Une offre riche et variée. La force des pommes thurgoviennes pour votre visage.

62

Apprendre à décrypter les bruits suspects de son véhicule.

38

Nouveau dans l’assortiment: les Chicken Wings et les Chicken Nuggets.

Pour Laurent Keller, professeur à l’Université de Lausanne, les réseaux de communication des fourmis présentent des similitudes avec ceux des humains. Explications.

28

Alimentation

Le barbecue végétarien.

ENTRETIEN 28

CUISINE DE SAISON

Récit

Paolo Girolami L’étoile montante de la danse.

8 11 12 27 82

84

Publicité

NOS CLIENTS SONT TOUS LES MÊMES: CHACUN VEUT UNE MAISON UNIQUE.

tuites: Infos gra

080 0 80 0 897

CASCADA CHF 421’400.– clés en main, sous-sol inclus

Informez-vous: www.swisshaus.ch


8 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

De l’art pour ses courses

NEWS LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

600 000

Migros est le plus grand propriétaire ou locataire de bâtiments certifiés Minergie de Suisse. Grâce aux 600 000 mètres carrés de ces immeubles (magasins, bureaux, appartements) respectueux de l’environnement, Migros peut économiser chaque année l’équivalent de la consommation en mazout de près de 3000 villas. Sur le sujet, lire aussi en page 34.

Les sacs réutilisables ayant pour thème me la biodiversité et dessinés par six enfants ants seront disponibles dès le 28 juin 2010.. Grâce à leur vente, Migros versera 40 000 francs au WWF.

Un magasin rétro pour les M-Festivals Le temps de la saison des festivals, Migros réintroduit son célèbre concept de camion-magasin. L’authentique véhicule aux lignes rétro s’arrêtera sur les sites du Paléo et du Gurtenfestival ainsi que des open airs de Saint-Gall, Frauenfeld, Zofingue et Gampel. Les festivaliers pourront y trouver un assortiment de première nécessité, allant des brosses à dents aux sacs de couchage en passant par les crèmes solaires et les parapluies.

S

ouvenez-vous: en début d’année, Migros Magazine lançait un grand concours de dessin sur le thème de la biodiversité. Au final, six enfants ont été primés. Aujourd’hui, les œuvres sélectionnées ont été imprimées sur des cabas réutilisables. Ceux-ci seront proposés – dès le 28 juin – aux caisses des magasins Mi-

www.m-festivals.ch

Collectif lausannois récompensé Soutenu par le Pour-cent culturel Migros, Premio, le prix d’encouragement pour les arts de la scène, est revenu à Zooscope Production, de Lausanne, avec «La loi d’interaction», une production pleine d’humour mêlant danse et vidéoprojection. Le collectif romand composé notamment de Katy Hernan et Adrien Rupp s’est vu remettre le premier prix, sous la forme d’une contribution à une prochaine production d’un montant de 20 000 francs.

gros. Sur chaque vente, te, 10 centimes seront prélevés et versés au WWF. De cette façon, çon, Migros pourra offrir 40 000 francs à l’organisation de protection tion de l’environnement. Le WWF n’est pas le seul à se réjouir de cette opération. Les six artistes es en herbe piaffent d’impatiencee de voir leur œuvre dans la rue.

Un sosie de la poule «Chocolate» au Liban Les Suisses aiment les publicités Migros. Le récent film montrant la poule «Chocolate» traversant la Suisse pour pondre un œuf dans un magasin Migros en est une éclatante preuve. De nale et nombreux articles dans la presse nationale plusieurs groupes de fans sur Facebook ont fait d’elle une véritable star. Le succès est tel qu’une chaîne de restaurants libanais a chipé l’idée pour promouvoir sa propre enseigne. Le plagiat va même jusqu’à reprendre la même musique. La poule «Chocolate» n’a pas fini de faire parler d’elle. www.dailymotion.com (mot-clé: hawa-chicken).

Photos Jorma Müller, Bernhard nhard Fuchs, Bulls Press, Istockphoto

www.zooscope.ch et www.premioschweiz.ch

Vos dictionnaires pour les écoles haïtiennes Une deuxième vie pour vos dicos! Jusqu’au 13 septembre 2010, apportez votre ancien dictionnaire en langue française au service clients de la plupart des magasins Migros de Suisse romande. En échange, vous recevrez un bon de 10 francs pour un nouveau dictionnaire, également en langue française. Les ouvrages récoltés seront envoyés dans les écoles haïtiennes. Cette opération est née d’un partenariat entre Migros, Rayonnement français, l’Association suisse pour le rayonnement des cultures francophones et l’aéroport international de Genève.


MIGROS FLASH

faire

|9

Le gagnants (de g. à dr.): Les Deni Denise, Gina, Michelle, Amos et Merlin. Etant donné que Da Danja n’a pu participer à la sé séance photo, c’est Fiona Hefti, ex-Miss Suisse, qui présente son dessin.

Tirage au sort

«Migros Magazine» tire au sort cinquante sacs spéciaux arborant un motif surprise. Pour tenter d’en remporter un, répondez à la question «Com «Combien d’enfants ont gagné le conco concours de dessin?» et rendez-v rendez-vous sur www.migrosmagazine.ch/ gazine.ch/coupdechance.

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Gourmandise suisse

Arrivées avec quelques jours de retard sur les étals des magasins Migros (du fait des mauvaises conditions météorologiques), les fraises suisses sont là. Riches en fer et en vitamine C, ces fruits ne comptent que 30 calories par 100 g... pour autant qu’on les déguste sans crème chantilly.

Migros s’engage et le prouve A Migros, le développement durable n’a rien d’une mode ou de paroles en l’air, mais est bel et bien ancré dans le quotidien du distributeur. Le lecteur pourra s’en rendre compte en parcourant le nouveau supplément consacré à ce sujet et encarté dans «Migros Magazine». Informatif et ludique, ce cahier spécial de plus de trente pages montre notamment comment Migros s’engage depuis des décennies en faveur de la protection de l’environnement. Le feuillet explique aussi comment chacun peut agir à son niveau pour le bien de la planète.


QUAND MELON RIME AVEC JAMBON. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 22.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

sionVous voulez impres yez nez vos amis? Essa ttage co au i le melon farc é gn cheese accompa de brochettes de r jambon. Recette su alin -m m h/ .c www.saison

3.70

Melons brodés Cantaloup* Italie, la pièce

2.50

Pastèques Espagne / Italie le kg

3.95

Melons Galia, bio* Espagne / Italie la pièce

3.50 7.10

Jambon cru de la Forêt-Noire, bio* Allemagne les 100 g

Société coopérative Migros Aar * En vente dans les plus grands magasins Migros.

Jambon Rapelli Puccini Suisse, les 100 g

5.60

Jambon de campagne TerraSuisse* Suisse, 164 g


VOUS ET NOUS

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

| 11

«Le prénom influence la personnalité de l’enfant» Maurice Burnier «Migros Magazine» n° 24 du 14 juin. A propos de l’article «Des pistes pour déchiffrer les mimiques de bébé».

«Ce choix agit sur les expressions corporelles»

(...) Dans un magasin, j’ai joué le rôle du Père Noël ou du Saint-Nicolas. Cette expérience m’a conforté dans l’idée que l’enfant présent, innocent, découvrait une image de rêve. Certains m’ont admiré, d’autres m’ont pris en grippe. A voir leurs billes rondes, les paupières tendues, les plis du

visage, leurs cris de joie ou de désespoir, les parents dans la plupart des cas immortalisaient ces moments. En principe, ces bouts de chou portaient un prénom qu’ils me disaient à l’oreille ou des membres de leur famille me le communiquaient. Alors parfois des surprises, les prénoms ne révélaient pas leur condensé de personnalité. Pourtant, ce choix module l’individu qui le porte, agit sur ses expressions corporelles et même son destin.

«Migros Magazine» n° 19 du 10 mai. A propos de l’article «Vent mauvais sur les éoliennes romandes» et des réactions de nos lecteurs.

«Eolienne-nucléaire: mauvaise comparaison»

Maurice Burnier, Saxon

Je souhaite répondre au lecteur qui, dans le numéro du 7 juin écoulé, indique que les éoliennes sont recyclables en les comparant à l’énergie nucléaire. Cela n’est pas exact: seul le mât en acier de l’éolienne est recyclable; les pales ne le sont pas; c’est donc un déchet de très gros volume; il faut ajouter

à cela le coût très élevé du démantèlement d’une éolienne. (…) Il est aussi erroné de comparer le nucléaire avec l’éolien; cela revient à comparer une chimiothérapie avec une aspirine! On constate que cela est très souvent fait dans le but de tromper et de désinformer (...) Les spécialistes savent parfaitement qu’il faudra en sortir et y travaillent, mais ce n’est pas l’éolien, surtout en Suisse où les vents ne sont pas du tout favorables, qui pourra remplacer le nucléaire. (…)

Fabienne Chapuis Hini Présidente de l’association Les Travers du Vent Pour la sauvegarde des Sites et des Plateaux du Val-de-Travers

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

Vachement fort !

erdmannpeisker

Publicité

llutionnaire Anne, dompteuse de vaches et rive

Stop aux préjugés. maaintenanntt le rezz m DDééccoouuvvre aunee.. no nouuvveeaauu Rivella JJau longue-vie-autrement.ch

VALEUR FR.

Achat minimal : Fr. 1.20 Valable : au 31.7.2010

1.20

Essayez gratuitement un Rivella Jaune 50 cl d’une valeur de Fr. 1.20

RABAIS (GRATUIT) Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais original par achat sera accepté. Non cumulable avec d’autres coupons. Pas valable dans les Migros restaurants et Gourmessa.

Rivella Jaune est en vente à votre Migros


12 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

SUR LE VIF

Le boom des paris en ligne La France vient d’autoriser une quinzaine de sites de paris sur le Net. Les Suisses aussi sont-ils atteints par cette fièvre du jeu en un clic? Trois questions à Jean-Luc Moner-Banet, directeur de la Loterie romande. Est-ce que Sporttip et Totogoal déchaînent aussi les Suisses?

Oui, nous savons que les paris sportifs en ligne, en particulier sur le foot, ont de plus en plus de succès, surtout auprès des 18 à 30 ans. Mais c’est un secteur à deux vitesses, avec les opérateurs officiels et les acteurs illégaux qui opèrent offshore et offrent des services incontrôlables. Si vous jouez avec Sporttip, vos gains sont frappés de 35% d’impôts anticipés. Alors que si vous jouez sur un site établi aux îles Caïmans, vous gagnerez la même somme mais exonérée de taxes! Quelle part de marché cela représente-t-il?

Les joueurs en ligne représentent environ 10% de l’ensemble des joueurs. Notre réseau de 3000

points de vente reste donc générateur de 90% de notre chiffre d’affaires. Mais on peut estimer que plusieurs centaines de millions de francs par an sont joués sur des sites illégaux... Allez-vous développer le jeu en ligne avec, comme en GrandeBretagne, des paris sur tout et n’importe quoi?

Non, nous n’allons pas nous lancer dans les paris exotiques! Mais nous développerons notre site quand nous pourrons lutter à armes égales avec les concurrents illégaux. Nous attendons que la Confédération bloque ces sites, soit techniquement, soit en stoppant les transferts d’argent via les banques suisses. Mais il faudra attendre deux ou trois ans.

Propos recueillis par Patricia Brambilla

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Dessin de Chappatte paru dans «Le Temps» du 15 juin 2010

Jean Ammann, journaliste et chroniqueur «La Liberté»

Qu’ai-je dit! On devrait aimer tout le monde: les chasseurs, les crossmen, les golfeurs, les militaires israéliens, les activistes palestiniens, les capitaines aumôniers et les gens du voyage… Parce que nous portons tous en nous le même souffle de vie, parce qu’il n’y a pas de races humaines, mais une seule espèce confondue dans de subtiles nuances de cultures et de couleurs;

pour tout ça, nous devrions aimer tout le monde, everybody. Sur le fond, je suis pour l’amour universel. Et puis, je lis dans La Liberté un article qui raconte la désillusion d’un paysan de la Broye: il avait mis un terrain à la disposition des «gens du voyage» et il l’a retrouvé couvert d’excréments, jonché de déchets divers, parsemé de lames de rasoir


TEMPS PRÉSENTS

| 13

MES BONS PLANS par Virginie Jobé, journaliste

Photo Jérôme Delay / AP / Keyr / AP

A visiter: US chefs-d’œuvre. Lumière cruelle, solitude glaciale, mélancolie tenace: les tableaux d’Edward Hopper interpellent et dérangent. Maître incontesté du cadrage, icône du cinéaste Wim Wenders, le peintre américain se révèle en 160 travaux à la Fondation de l’Hermitage. Une rétrospective qui réunit œuvres cultes et toiles présentées pour la première fois au public. Lausanne, dès le 25 juin.

DANS L’OBJECTIF

«que les vaches risquent d’ingérer». Quelque chose que les vaches ne risquent pas d’ingérer, c’est le cric et une batterie de voiture abandonnés dans l’herbe. «Quelqu’un a même vidangé sa voiture dans mon champ», se désole l’agriculteur. Le syndic d’Estavayer-le-Lac constate pour sa part qu’il y a «des détritus dans un rayon d’un kilomètre». Voilà où s’arrête l’amour universel. «On ne m’y reprendra pas», a lâché le paysan. Personne ne veut des «gens du voyage». On se demande bien pourquoi. Je suis tout prêt à croire que les Tsiganes sont les dépositaires d’un mode de vie ancestral, plus vieux encore que le moteur à explosion qu’ils vidangent sur le pré du paysan broyard, je veux bien croire qu’ils sont les derniers rebelles à l’ordre sédentaire, que ces familles de rémouleurs, de vanniers,

de colporteurs sont les garantes d’un artisanat menacé par la mondialisation… Je suis bien sûr que les Tsiganes sont porteurs de valeurs hautement estimables. Parmi ces hautes valeurs figure sûrement le respect dû à votre hôte. Cela me semble même un trait partagé par toutes les peuplades du monde: déféquer n’importe où est une entorse aux règles de l’hospitalité, chez les Peuls comme chez les Helvètes. Mon Dieu, qu’ai-je dit là! Si Harlem Désir m’entendait… Car nous sommes tous frères et sœurs, dignes d’amour, unis dans la béatitude de l’espèce, passagers du même vaisseau terrestre. La doctrine angélique nous l’a appris: les seuls méchants ici-bas sont les racistes et les ségrégationnistes. > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Fans dans la savane

Parc Pilanesberg, Afrique du Sud, le 12 juin 2010. Alors qu’ils se rendaient au stade pour aller encourager leur équipe favorite, ces fans de football britanniques ont dû s’arrêter quelques instants pour laisser passer ce troupeau de girafes. Une scène tout à fait habituelle dans les parc nationaux d’Afrique du Sud.

A faire: Trotte nocturne. Un soir de pleine lune, écouter des contes régionaux en errant dans la forêt, observer la faune qui peuple les berges d’une rivière ou avaler une soupe mystérieuse servie par des nains... La 5e Nuit suisse de la randonnée, le 26 juin, propose d’intrigantes balades. Infos: www.wandernacht.ch. A écouter: Combo belge. Il surfe sur la vague, le cynique Stromae. D’abord, des «Leçons» sur le net, pour apprendre à créer un tube. Puis sortie d’un single, sombre, qu’on s’arrache, «Alors on danse». Et quand vient l’été, le Belgo-Rwandais pond un premier album. Rythmes et rengaines pas si faciles, mêlant pop, dance, hip-hop. A suivre. «Cheese», Universal Music Division Mercury. A voir: Fernando Torres vs Charles Denner. Ce soir, il y a foot, bien sûr. Pour les autres, un bon vieux Chabrol: «Landru». Serial killer ou serial buteur, que choisir? 21 juin: TSR2, 20 h 05, Espagne-Honduras; Arte, 20 h 35, «Landru». Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


14 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

Le touriste, ce héros méconnu Chacun affecte de le mépriser, mais qui peut sérieusement soutenir enir qu’il n’en est pas un? Décryptage et zoom m sur six scénarios pour l’été, dont la vedette sera, unee nouvelle fois, l’increvable vacancier.

G

régaire, pollueur, superficiel, méprisant, bruyant, raciste, débauché, jamais content: on accable volontiers le touriste des pires tares de l’humanité. Pourtant il se donne du mal aujourd’hui, ce paria. Il réclame du neuf, exige ge de l’authentique, du slow, du low, de l’agro, du vert. De l’action action et de l’imagination, aussi, plutôt tique que de la bronzette automatique et tarifée. Pas sûr pourtant que ces nouvelles façons d’envisager ager des vacances plus responsables, bles, plus curieuses, plus aventurières, ières, plus méditatives, changent quoi que ce soit au principe de base. ase.

«A vélo ou en Rolls, on est toujours touriste»

Rédacteur en chef du magazine Je pars et auteur d’un guide intitulé Savoir partir, Gérard Blanc est formel: «Selon l’université de Saint-Gall, si l’on passe ne seraitce qu’une nuit hors de chez soi on peut déjà être comptabilisé comme touriste. Qu’on se déplace avec son sac à dos, à vélo ou en Rolls n’y change rien. Pour les indigènes vous serez toujours un touriste, celui qui ne vit pas comme eux et qui vient d’ailleurs.» De plus, ce vacancier vilipendé auquel personne ne veut

s’identifier ressemble probablement davantage à une caricature qu’à une réalité: «Les touristes en groupe, dans un autocar, qui tournent la tête à gauche puis à droite quand on le leur demande, cela n’existe pratiquement plus.» Bien sûr le tourisme de masse, sous la houlette des grands toursopérateurs avec ses destinations fixes et ses hôtels formatés, n’a pas disparu. Gérard Blanc ne voit aucune raison de s’en offusquer:

«Peut-on reprocher à quelqu’un qui a trimé toute l’année de s’offrir deux semaines de vacances balnéaires, alors que c’est de ça, exactement, qu’il a besoin?» Reste que l’abondance de nouvelles formes de tourisme cache peut-être surtout une abondance de salive: «Nous vivons au siècle des terminologies, nous adorons donner des tas de noms à des activités qui sont un peu la même chose. Les balades à vélo dans les

campagnes se pratiquaient déjà il y a quarante ans, alors que personne ne parlait encore de tourisme vert.»

Le vacancier, imprévisible et têtu malgré tout

Sans compter, malgré sa réputation d’animal moutonnier, que le touriste au fond n’en fait jamais qu’à sa tête et selon son cœur, qui reste insondable. Gérard Blanc raconte qu’en France, un des pre-


RÉCIT VACANCES

| 15

Les Suisses parlent boulot à la plage Grâce au sondage d’un voyagiste, on sait désormais qu’en vacances Suisses et Suissesses parlent principalement petits bobos et gros boulot. Autrement dit de leur état de santé et de leur vie professionnelle. hapi ha pitr tre e des des grandes gran gr ande des s Au c chapitre décisions prises par les Confédérés en goguette, on trouve celles de se mettre en ménage (46%), de changer de travail (41%), d’agrandir

la famille (37%). Enfin, à la question des questions, 49% des femmes répondent avoir connu une aventure de vacances contre seulement 42% des hommes. L’écart pourtant se resserre si l’on parle fil à la patte: les femmes en vacances sont 35% à ne pas débrancher leur téléphone contre 33% des hommes. Des fois sans doute que le prince Pitt ou la fée Scarlett se manifesteraient.

Indécrottables habitudes

miers pays à l’avoir promu, l’agrotourisme visait surtout «ceux qui n’avaient pas les moyens d’aller sur la Côte d’Azur. Or c’est le contraire qui s’est passé. Ça n’a intéressé que les riches, les pauvres, eux, se sont saignés pour aller sur la Côte d’Azur, ne seraitce que pour pouvoir le raconter à leurs voisins.» C’est pour cela que tous les scénarios sont possibles, y compris les plus glauques, qui mettent

en scène le touriste, ce héros méconnu. Moteur!

Laurent Nicolet Illustrations Albin Christen

A lire: «Savoir partir», tomes 1 et 2, de Gérard Blanc, Editions Gefic Presse. En librairie ou sur www.jepars.ch

Suite en pages 16 et 17

«Le vain travail de voir divers pays.» Cette lamentation du poète Maurice Scève au XVIe siècle s’est vue bruyamment confirmée depuis par de nombreuses études psychologiques consacrées au vacancier et qui peuvent se résumer ainsi: malheureusement on ne part pas seul, on s’emmène avec soi et tout son bagage psychologique. Conséquence: on se montrera à peu près incapable de changer de comportement et d’attitude même pendant la brève période des vacances.

Le sportif se fera hacher menu plutôt que de manquer son jogging matinal, la folle de shopping restera collée aux vitrines l’essentiel de son séjour et le workaholic gardera serré contre son petit corps nerveux et tremblotant ce qu’il a de plus précieux au monde: son ordinateur portable. L’embêtant, c’est que la capacité à changer de peau semble l’une des conditions majeures pour des vacances réussies. Avec cet injuste corollaire: ce sont ceux qui n’apprécient guère leur vie de tous les jours qui seront les plus malheureux en vacances.


16 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

Hâte-toi lentement

Les vacances de la taupe C’est un phénomène qui a été constaté à grande échelle ces dernières années, notamment en Italie. Cela consiste à annoncer son départ, de préférence pour une destination exotique et longtemps rêvée, tout en se barricadant chez soi, téléphones débranchés ou sur répondeur. Certains poussent très loin la crédibilité, allant jusqu’à s’informer dans les moindres détails sur leur lieu supposé de villégiature. On peut affiner encore le scénario en se bronzant aux UV ou en achetant sur internet des

souvenirs en provenance du pays soi-disant visité. Ou en confiant ses plantes vertes ou son chat à des amis ou voisins. La crise n’explique pas tout, selon le psychologue Massimo Lattanzi dans le «Messagero»: «Les relations humaines sont de plus en plus feintes ou superficielles. Les gens consultent leur carnet d’adresses et constatent qu’ils n’ont pas d’amis pour partir en vacances avec eux. Finalement ils préfèrent rester seuls et prostrés face à leur immense vide intérieur.»

Il faudrait ne pas l’oublier et c’est l’ancien animateur et chroniqueur touristique Bernard Pichon qui nous le rappelle: «En ancien français un vacant désignait un oisif.» Ne plus en planter une. Cet idéal semble faire un retour en force après des années où les professionnels du tourisme n’avaient qu’une obsession: ne pas laisser aux malheureux vacanciers une seule seconde de répit. Halte au feu! crient aujourd’hui les partisans d’un «low» voire d’un «slow tourism». Pour eux, il n’y a de vraies vacances que spartiates, lentes et coupées du monde. «Les plus déterminés sont prêts à payer plus cher pour avoir moins, sacrifier la sonnerie du téléphone au seul murmure des vagues et du vent, dans une paillote de pisé. L’ancien bunker militaire du Saint-Gothard transformé en Claustra n’incarne-t-il pas chez nous le paradigme d’une nouvelle hôtellerie monacale?» écrit encore Pichon. qu pas. Du low au slow il n’y a qu’un Bicyclette en Inde ou au Burkina Faso, trekking au Népal, traversée de l’Irlande en roulotte, cours cou de cuisine en Birmanie, visite d’un projet de pompe à eau en Ethiopie. Ethiopi Voilà le d balades genre d’expériences et de d tourisme proposées à l’enseigne du l’opération voyager lent. But de l’opération: plus intelligemment, entrer en pop contact avec les populations con locales, ne pas se contenter de la contemplati contemplation passive paysage fussentde paysages, ils subl sublimes.

Vive le glamping! C’est tout nouveau, semblet-il, ça vient (presque) de sortir et ça tente, si on ose dire, de concilier l’irréconciliable: le luxe et l’écologie, le chic et la nature, le confort et la rusticité, le plein air et le chichiteux. Autrement dit le glamour et le camping. Bref la vie dans les bois mais façon haut de gamme. Un truc de friqués restés un peu scouts dans l’âme, de babas ayant viré bobos, mais qui en ont gardé quelque chose. Cela donne des tipis indiens mais équipés


RÉCIT VACANCES

| 17

Sea, sun mais surtout sex Sea, sex and sun: le sexe de l’incontournable trilogie vacancière peut en devenir la principale composante. Avec le tourisme dit sexuel, voilà la chose soudain prioritaire, organisée, pensée, comme n’importe quelle autre prestation de tour-opérateur. Ces dernières années ont vu le développement rapide du tourisme sexuel féminin, notamment en Gambie et au Sénégal. De jeunes gigolos, les bumsters, y traquent les quadras ou quinquas européennes avec l’espoir d’y décrocher une timbale en forme de quatre v – «villa, voiture, virement, visa», comme l’a raconté le Gambien Boubacar, 27 ans, à la revue «Jeune Afrique»: «Nous ne pouvons rien espérer d’autre. Je veux épouser une Blanche pour me tirer d’affaire et aider la famille.» En face, évidemment, la motivation

est tout autre. Les touristes évoquent leur «solitude en Europe» et leur «jeunesse retrouvée auprès de leurs amants». Côté masculin, Cuba est redevenu ce qu’il était avant Fidel: un gigantesque bordel. Si l’on en croit l’enquête du journaliste cubain Amir Valle («La Havane Babylone», Editions Métailié), tout le monde y trouve son compte: prostituées, proxénètes, chauffeurs de taxi, hôteliers, policiers ripoux, tenanciers, trafiquants. Les «jinteras», les cavaleuses, sont entre 12 000 et 20 000 sur une population de 12 millions. Dans une interview à «L’Express», Valle explique que les cavaleuses sont devenues «un modèle de réussite sociale: âgées de 13 à 30 ans, elles vendent leur corps à des touristes pour quelques dollars, une devise indispensable pour se procurer des médicaments et autres produits vitaux». Pire, le phénomène déstabilise et gangrène la société cubaine: «Des maris deviennent les proxénètes de leurs propres épouses. Des pères de famille souhaitent que leurs filles se prostituent avec des touristes même âgés, car ainsi, pensent-ils, elles sauveront leur peau.»

RÉSULTATS DU SONDAGE EN LIGNE

Vos vacances idéales: 12 % d’eau chaude, de douches et d’imposants réfrigérateurs. Ou des cabanes en bois, genre hutte de trappeur, mais bénéficiant à l’intérieur du high tech le plus pointu, avec paniers gourmands (vins et foie gras) en option. Souviens-toi, lecteur: la bonne baronne Nadine de Rothschild, très récemment dans ce même journal, annonçait la couleur de l’été qui vient. Ce sera celle du «luxe nonchalant», de «la campagne», de «la montagne», du «Valais, loin des paillettes…» Mais près des raclettes.

maison

31 %

farniente

27 %

aventure

30 %

circuit organisé

1689 personnes ont donné leur avis du 31 mai au 10 juin 2010.

Donnez votre avis sur d’autres thèmes sur notre site internet:

www.migrosmagazine.ch


Publireportage

Plus de 300 000 clients préfèrent Swisscom TV. L’alternative intelligente à la télévision analogique par câble. Plus de 300 000 ménages en Suisse ont déjà opté pour Swisscom TV. Un ménage sur onze a renoncé à son raccordement à la télévision analogique par câble et en économise ainsi le coût. Swisscom vous propose téléphonie, télévision et Internet sur votre raccordement téléphonique: le tout à une seule et même adresse. Swisscom TV, c’est:

1. Plus de 140 chaînes TV du monde entier. itele

virgin17

gulli

w9

france ô

canal+

Avec plus de 140 chaînes TV, Swisscom TV propose plus du double des chaînes diffusées sur la télévision analogique par câble. Parmi ces chaînes, plus de 30 chaînes francophones en conjonction avec le paquet linguistique français (gratuit) qui compte désormais 6 chaînes de plus.

(programme en clair)

2. Plus de 1000 grands films sur pression d’une touche. Vivez du grand cinéma à domicile. A toute heure et indépendamment du programme TV. Plus de 1000 grands films – des grands classiques aux nouveaux succès du cinéma – sont disponibles à tout moment, sur simple pression d’une seule touche. © 2009 Warner Bros. Entertainment Inc. All rights reserved.

3. Vivez le sport en direct.

© Keystone

Avec Swisscom TV, les fans de sport en ont pour leur argent: les grands matchs d’Axpo Super League (la saison commence le 17 juillet 2010), les meilleurs moments des grandes ligues européennes, tous les matchs de National League A, ainsi que certains matchs de National League B (championnat de Suisse de hockey sur glace) sont disponibles en direct et en exclusivité à l’unité, pour 2.50 par match. Ainsi, tous les matchs sont disputés à domicile.

4. Guide électronique des programmes TV

Le TV-Guide Swisscom affiche des programmes actualisés, directement sur l’écran de votre téléviseur.

5. Live Pause

Fonctions pratiques

Avec Swisscom TV plus, vous interrompez simplement l’émission en cours sur pression d’une touche et vous en regardez la suite quand vous voulez.

6. Meilleure qualité d’image et de son

Avec Swisscom TV plus, vous vivez aussi la télévision en haute définition** et son Dolby Digital.

7. Fonction enregistrement

Swisscom TV plus possède une capacité d’enregistrement supérieure à 100 heures. Vous pouvez aussi enregistrer des séries: il suffit d’appuyer sur une touche pour programmer l’enregistrement de tous les épisodes de vos séries préférées.


Profitez de notre offre spéciale jusqu’au 30 juin 2010. > Cadeau: frais de base* pendant 3 mois (valeur 87.– pour Swisscom TV plus).

Télévision numérique avec Swisscom TV. Swisscom TV, c’est la TV numérique diffusée sur ligne téléphonique. Le signal de la télévision n’est pas capté par le biais du raccordement au câble mais sur un raccordement téléphonique Swisscom. Swisscom TV n’est pas une offre complémentaire à la télévision traditionnelle, mais une alternative intelligente à la télévision analogique par câble.

Résiliez simplement votre raccordement analogique au câble. Avec Swisscom TV, vous n’avez plus besoin du raccordement analogique au câble. Vous trouverez des modèles de lettres de résiliation sur www.swisscom.ch/comparaison

Jugez vous-même. Démo interactive sur www.swisscom.ch/tv Où peut-on commander Swisscom TV? Comparaison avec l’offre de base Cablecom: Cablecom

*

Swisscom

Offre de base analogique

Swisscom TV basic

Swisscom TV plus

24.95/mois***

Seulement 19.–/mois*

Seulement 29.–/mois*

Réception sur des téléviseurs additionnels sans frais supplémentaires

Pas de réception sur des téléviseurs additionnels

Réception sur des téléviseurs additionnels (max. 2), 10.– par mois et par téléviseur

47 chaînes au maximum

Plus de 140 chaînes (y c. chaînes thématiques. Par ex. documentaires, infos et culture)

Plus de 140 chaînes (y c. chaînes thématiques. Par ex. documentaires, infos et culture) > Également en haute définition**

Plus de 1000 films sur pression d’une touche (Video on Demand, dès 3.50/film)

Plus de 1000 films sur pression d’une touche (Video on Demand, dès 3.50/film) Également en haute définition**

Sport en direct (Axpo Super League et grandes ligues internationales) à l’unité 2.50/match

Sport en direct (Axpo Super League et grandes ligues internationales) à l’unité 2.50/match

Guide électronique des programmes TV

Guide électronique des programmes TV

Enregistrement (jusqu’à 100 heures)

Live Pause

Frais de base, plus droits d’auteur obligatoires de CHF 2.25/mois. Durée minimale du contrat 12 mois. Le contrat peut être résilié avant terme pendant les deux premiers mois. Swisscom TV nécessite un raccordement fixe Swisscom (p. ex. EconomyLINE analogique, CHF 25.25/mois, sans présélection d’un autre opérateur) et un accès Internet (p. ex. DSL start 0.–/mois). ** La réception des chaînes en haute définition dépend des performances de votre raccordement. Vérifiez-en la disponibilité à votre domicile sous www.swisscom.com/checker *** Source: www.cablecom.ch. Etat au 25.5.2010. Coûts et nombre de chaînes variables en fonction du NPA. Droits d’auteur obligatoires CHF 2.25/mois facturés en sus.

> Dans plus de 160 Swisscom Shops > Sur Internet sous www.swisscom.ch/tv > Dans le commerce spécialisé

Casa Trio – Internet, télévision et téléphonie. Télévision avec Swisscom TV plus, accès Internet ultrarapide (DSL Infinity) et téléphonie gratuite sur le réseau fixe suisse. Tout cela en un seul pack au prix attrayant de CHF 111.– (droits d’auteur obligatoire 2.25/mois facturés en sus. Durée minimale du contrat 12 mois). Chaque mois, vous économisez ainsi CHF 12.25 par rapport à la somme des prix de chaque produit. Avec Casa Trio, Swisscom vous propose le pack complet idéal pour votre domicile. Plus d’informations et conditions de l’offre: www.swisscom.ch/casatrio


20 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

Sur les traces de Tengmalm, la discrète petite chouette

A Baulmes (VD), Pierre-Alain Ravussin suit depuis plus de trente ans l’évolution de cette espèce méconnue. Nous l’avons accompagné lors d’une sortie à la découverte du rapace miniature.

S

es cousines hulotte et effraie lui volent la vedette. Plus petite (25 centimètres environ), la chouette de Tengmalm reste aussi beaucoup plus discrète. Pour espérer dénicher le rapace miniature (le mâle ne dépasse pas les 100 grammes, la femme faisant 50 de mieux), nocturne et forestier, il faut l’œil d’un spécialiste.

Des chouettes étudiées sous toutes les coutures

Passionné d’ornithologie depuis à peu près toujours, Pierre-Alain Ravussin ne quitte pas des yeux le petit strigidé à grosse tête ronde depuis des nombreuses années. Sous l’égide de la Société romande d’étudeetdeprotectiondesoiseaux, ce professeur de biologie au gymnase d’Yverdon-les-Bains étudie, recense, recherche la chouette de Tengmalm au sein du Gobe (Groupe ornithologique Baulmes et environs), section locale de Nos Oiseaux, nom officiel de la Société romande pour l’étude et la protection des oiseaux. Depuis une trentaine d’années, cette poignée de passionnés bénévoles contrôlent nids et nichoirs sur environ 150 km2. «Soit une dizaine de personnes entre Vallorbe et le Creux-du-Van», explique ce Baulméran de 58 ans qui ne déserterait ses forêts du Haut-Jura pour rien au monde. Comme lui, la chouette de Tengmalm aime les hauteurs vallonnées, plus précisément les forêts de montagne dans le Jura et les Alpes, dédaignant tout terri-

toire en dessous de 1000 mètres. «Elle est beaucoup plus commune au nord de l’Europe, dans les forêts de hêtres et de sapins des régions boréales, en Norvège, en Finlande ou en Suède.» Son nom provient d’ailleurs de celui du naturaliste suédois qui l’a décrite pour la première fois au XVIIIe siècle. Sa robe apparaît couleur chocolat moucheté de blanc. Sa calotte brun foncé est marquée d’une multitude de petites taches d’intensité variable et soulignées par un V blanc tracé entre ses yeux jaunes dorés. «L’iris jaune cerclé de noir lui donne cette expression étonnée si caractéristique», raconte Pierre-Alain Ravussin. En cette fin d’après-midi de mai, le biologiste nous accompagne dans le lieu d’observation favori du groupe: la forêt de Joux, au-dessus de Baulmes. «Des bois si riches qu’ils ont longtemps permis aux habitants de ne pas payer d’impôts», raconte notre guide jamais avare d’anecdotes sur la région de son cœur. Comme cette coutume des arbres «présidents», immenses sapins aux troncs ceints d’un bandeau blanc valant une petite fortune. Pour peu que l’on trouve une scierie encore capable de les débiter.

Des cavités indispensables à sa survie

Notre petite chouette, elle, préfère le hêtre. Et pas n’importe lequel. «Ici, dans les forêts du Haut-Jura, sa présence reste étroitement liée à celle du pic noir qui lui fournit les

cavités indispensables à sa nidification.» Des cavités forées par le pic dans des arbres dépourvus de branches latérales, âgés d’au moins 120 ans et souvent situés dans des îlots de vieilles futaies. «La conservation de ces milieux et de ces arbres s’avère donc essentielle pour la préservation de la chouette de Tengmalm, comme pour celle de nombreuses autres espèces.» C’est que ces gros trous servent également d’abri à de multiples autres animaux (rongeurs, chauves-souris, autres oiseaux), mais aussi à nombre d’invertébrés, abeilles et coléoptères.

Actif aussi pendant la journée

Et pour savoir si le petit rapace y a élu domicile, il suffit d’écouter. Pour attirer la femelle, chanteur infatigable, le mâle s’y réfugie avant d’entamer sa mélopée de séduction. Normalement, cette observation se pratique en raquettes, à la fin de l’hiver. Mais cette fois, «il était possible de les entendre même en pleine journée». Tiens, l’animal n’est-il pas nocturne? «Plus actif que le jour, certes, mais il déploie quand même une activité diurne.» Il vaut mieux pour lui puisque en Finlande où il abonde, il fait jour trois mois durant. Pour aider au maintien de cette espèce menacée, le Gobe a installé une septantaine de nichoirs capables d’accueillir des pontes. Avec le gros avantage d’un toit basculant anti-martre, le

La chouette Tengmalm mesure 25 cm


RÉCIT NATURE

| 21

Pierre-Alain Ravussin, passionné de chouettes Tengmalm.

Les rapaces sont mesurés, bagués et pesés.

La grande famille des chouettes

environ.

Chouettes et hiboux appartiennent tous deux à la grande famille des rapaces nocturnes (dits «Strigiformes»). Chez nous, on distingue les hiboux avec aigrettes des chouettes qui en sont dépourvues. Ailleurs, un seul vocable les confond («owl» en anglais, «Eule» en allemand). Tous deux partagent quelques particularités, comme un plumage pourvu de sourdines (pour voler sans bruit) et une ouïe qui est la meilleure de tous les oiseaux, ce qui leur permet de chasser sans même voir leur proie, par exemple lorsqu’elle se trouve sous la neige. Leurs yeux restent immobiles dans leurs orbites, mais leur tête peut pivoter aux trois quarts. Leur vue n’est de toute manière pas excellente, surtout de près. D’où des becs équipés de «vibrisses» qui permettent de «sentir» où se trouve exactement le petit rongeur convoité. Ils sont présents sur tous les continents (sauf l’Antarctique). Il en existe environ 180 espèces réparties en quatorze familles. Contrairement à une idée reçue, le hibou n’est que l’une d’entre elles, tout comme la chouette proprement dite. La hulotte (famille des chouettes) n’appartient donc pas à la même «branche» que l’effraie, qui constitue une famille à elle toute seule (qu’elle soit de clocher, mais aussi, entre autres, ombrée, dorée ou masquée). Et celle de Tengmalm? Elle fait partie des «nyctales» (Aegolius genius), au même titre que la petite nyctale ou que la nyctale immaculée.


SAVEURS DE L’OLYMPE. Découvrez les ux irrésistibles roulea ta. fe la à d’aubergine Recette sur -malin www.saison.ch/m

3.90

4.40

7.95

10.50

Feta Xenia 200 g

Olives à la feta Sélection 185 g

Feta Sélection* 170 g

Huile d’olive grecque Alexis 75 cl

12.20 Huile d’olive grecque, bio 50 cl

2.10

Olives grecques de Chalkidiki le sachet de 200 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.20

Olives grecques de Kalamata, bio le sachet de 150 g


RÉCIT NATURE

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

EN BREF

Un nombre variable

Le nombre de couples nicheurs fluctue de manière importante dans le Haut-Jura, passant de moins de dix les très mauvaises saisons (2001, 2006) à plus de cinquante (1992, 2000). Contrairement à cette année, plutôt bonne, les dernières bonnes années étaient le fait d’oiseaux arrivés d’Europe centrale ayant profité d’une très bonne saison de reproduction.

Comment la reconnaître?

La chouette de Tengmalm a une allure semblable à la chouette chevêche, cette dernière ne fréquentant cependant pas la forêt. Contrairement à la hulotte, que l’on distingue facilement grâce à sa taille nettement plus importante et ses yeux noirs. On y croisera peut-être aussi le hibou moyen-duc, aisément identifiable à ses longues aigrettes et ses pupilles orange.

Pierre-Alain Ravussin s’occupe d’une portée née dans ce nichoir.

petit mustélidé restant le principal prédateur de l’espèce. «Nous constatons d’ailleurs qu’elle commence à déjouer ce système, relève Pierre-Alain Ravussin, constatant qu’une nichée de huit jeunes a pu être atteinte par le mammifère carnivore, dont le reste du régime alimentaire s’avère peu ou prou identique à celui de sa proie avec en priorité des mulots, musaraignes et autres campagnols. «Le nombre de naissances s’avère d’ailleurs directement régulé par l’abondance de ces petits rongeurs. Notre guide n’en garde pas moins le sourire: l’année a été bonne pour la chouette de Teng-

malm. «Pour la première fois depuis 2005, nous constatons un nombre réjouissant de naissances. Soit, pour la région de SainteCroix, plus de vingt nids et une centaine de jeunes.» Autre élément d’observation, la plupart des femelles nicheuses sont nées dans la région, alors qu’entre 2000 et 2005, la majorité d’entre elles provenaient au contraire d’autres régions d’Europe centrale. «Agées de 3 ans et plus, beaucoup portent des bagues posées par nos soins durant les années précédentes.» Eh oui, si certains héros cinématographiques se vantent d’un permis de tuer, les membres du

| 23

Gobe disposent de celui de baguer, directement délivré par la Station ornithologique suisse de Sempach. Contrairement à la hulotte, la chouette de Tengmalm ne souffre pas d’un hiver rigoureux comme celui que nous venons de connaître. Les quatre jeunes que nous trouvons en cette fin d’après-midi au bout de l’échelle en sont la preuve. Leur plumage est encore entièrement brun, ce sont les survivants d’une nichée de sept, déjà recensée cet hiver. «L’absence de la mère indique qu’ils sont thermiquement viables, et donc à quelques jours de leur envol. Ils resteront dans le coin, ou partiront au loin, sans que l’on sache exactement pourquoi.» Le quatuor nous regarde fixement d’un œil rond, claquant du bec pour nous effrayer. Et le fait d’apprendre qu’ils ont sans doute boulotté le reste de la fratrie trop faible pour survivre ne suffit pas à les rendre moins fascinants. Pierre-Alain Ravussin, en tout cas, ne s’en lasse pas. «J’ai trouvé mon premier nid ici, en 1974. Depuis lors, leur observation m’occupe tous les week-ends entre début mars et juin, plus de nombreuses sorties en automne et durant l’hiver.» Quand on aime… Pierre Léderrey Photos Laurent de Senarclens

Publicité

r e s s i a l y s n a s z e t o p . a s P e m u l des p

39.90

Sony Ericsson W205 Avec carte SIM et Fr. 15.– de crédit de conversation, verrouillage SIM / 7945.463

Les produits M-Budget Mobile sont disponibles

Prepaid

Vous aimez papoter au téléphone à un prix imbattable? Alors M-Budget Mobile est fait pour vous! Avec M-Budget Mobile, vous téléphonez au tarif unitaire le plus avantageux sur tous les réseaux suisses et vers toute l’Europe (Fr. 0.28/minute, Fr. 0.10/SMS). Complément d’information dans votre Migros ou sur www.m-budget-mobile.ch. Enregistrement obligatoire lors de l’achat. Maximum 3 enregistrements/appareils par personne.


24 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

«Les pom-pom girls ne sont pas bêtes et blondes!»

Universitaire à la tête bien faite, la Française Valentine Pinaud a créé une équipe de «cheerleaders» à Neuchâtel, sa ville d’adoption. Les entraînements ont démarré ce printemps et le premier show fera vibrer le stade de Xamax tout début octobre.

D

étermination, volonté, aplomb: trois termes qui viennent tout de suite à l’esprit lorsque l’on rencontre Valentine Pinaud, une Française qui prépare un bachelor en logopédie à l’Université de Neuchâtel. «Vous savez, les pom-pom girls ne sont pas bêtes et blondes!» Rires. L’idée que l’on se faisait des «cheerleaders» comme on dit outre-Atlantique – des nanas forcément aguicheuses, superficielles et un brin stupides – vient de voler en éclats. «J’aimerais donner une image plus positive de ce sport», ajoute notre hôte qui a constitué ce printemps

une équipe de filles pour soutenir les joueurs de Xamax.

Douze ans de pratique derrière elle

Cette jeune femme de 22 ans se défend pourtant d’avoir la tête remplie de rêves américains. En débarquant en Suisse à la rentrée 2009, elle souhaitait juste continuer de danser. Les leçons privées? Trop chères pour son portemonnaie. Les cours donnés gratuitement sur le campus? «J’ai essayé, mais ce n’était pas super. Il n’y avait aucune distinction entre débutants et avancés.» Elle a quand même douze ans de prati-

que derrière elle, dont quelquesunes intensives en classe sportétude. Loin de se décourager, cette native du Bélier imagine alors intégrer un groupe de pom-pom girls. Elle ne sait pas trop pourquoi. Peut-être à cause des séries TV qu’elle regardait adolescente… Et puis, elle avait envie aussi de se lancer dans quelque chose de nouveau. «Quand on déménage à l’étranger, on a soif de découvertes.» Elle envoie un mail aux patinoires du Littoral pour se renseigner. Réponse négative: il n’existe pas de team de la sorte dans la région. Alors

qu’elle s’apprête à faire le deuil de cette idée, voilà que le service des sports de la Ville de Neuchâtel la contacte. «Ils m’ont proposé de créer une équipe!»

Un article de journal comme déclencheur

Valentine Pinaud monte un dossier en béton armé avant de se présenter à l’office précité. «Je voulais montrer que j’étais réellement intéressée, que je n’allais pas là-bas en dilettante.» Son sérieux séduit et rassure ses interlocuteurs. Une annonce paraît dans un tous ménages en automne. Coup dans l’eau. «On a eu 4 ou 5 téléphones


RÉCIT FOOTBALL

| 25

Valentine Pinaud: «J’espère que notre spectacle fera venir du monde au stade!»

pas plus.» Heureusement, cet appel à volontaires tombe fortuitement dans l’oreille d’une journaliste de L’Express qui décide d’écrire un article sur ce projet original et son initiatrice. «C’est là que ça a décollé!» Les candidates se bousculent au portillon. «Il y en avait 42 pour 25 places.» La future capitaine ne veut que des coéquipières prêtes à s’investir, à mouiller leur maillot. Elle exige CV, lettre de postulation et certificat médical de chaque intéressée. Rien n’est laissé au hasard. Une séance d’information et un casting sont organisés. Critères de sélection: «dynamisme, moti-

vation, sourire et un minimum de souplesse.» Au final, elle retient des apprenties pom-pom girls qui, pour la plupart, ont déjà tâté soit de la danse soit de la gymnastique.

Des entraînements exigeants

Des filles canon? «On ne s’est pas du tout basé sur l’esthétique. Certaines de nos membres sont fortes. Moi, par exemple, je ne suis pas toute fluette, j’ai des rondeurs.» Les entraînements – deux heures par semaine le mardi soir – ont démarré ce printemps. «L’ambiance est bon en-

fant, il n’y a ni chamailleries ni rivalité. Je mets l’accent sur la cohésion de groupe, l’esprit d’équipe, le partage d’idées.» Cela ne l’empêche pas d’être exigeante, de peaufiner tous les détails, d’utiliser au mieux le potentiel de chacune. «Je ne souhaite pas arriver sur le terrain et que tout déraille.» A voir le regard de Valentine Pinaud, cela n’arrivera pas! Les « cheerleaders » neuchâteloises piaffent d’impatience, se réjouissent de présenter enfin leur show – un mélange explosif de chorégraphie, danse et acrobaties – au public. Elles vont

d’ailleurs bientôt recevoir leurs tenues officielles: des pompons et un maillot de foot cintré aux couleurs de Xamax, un short moulant de volleyeuse et des baskets noirs. «C’est assez sexy, mais soft et surtout pas nunuche. Je ne voulais en tout cas pas de bottes ou de ventres nus! «La première sur la pelouse synthétique de la Maladière est prévue début octobre. «J’espère que cela fera venir du monde au stade et aidera le club à remonter un peu sa cote de popularité.» Le président Sylvio Bernasconi sans doute aussi… Alain Portner

Photos Xavier Voirol / Strates


Phoenix canariensis Palmier des Canaries, en pot de 19 cm. En été, plante pour bac à l’extérieur. Convient aussi comme plante d’intérieur. Préfère les emplacements très ensoleillés, arroser modérément. 2821.084

avant 39.90, maintenant

19.90

vis e d r u To ix! r p s e l sur

avant 99.90, maintenant

49.90 réglable sur 4 positions

avant 99.–, maintenant

49.50 avec abaissement automatique

Lit de camp avec pare-soleil Structure en aluminium, diamètre des tubes: 28 mm, habillage textile (70% PVC/30% polyester) 650 g/m2. 7530.110

Siiè dde W.-C. W C C Siège Caprii Siège en Duroplast blanc. Charnière métallique réglable, surface antibactérienne. Lunette amovible pour le nettoyage, avec fixation rapide. 6756.594

m2, avant 15.90, maintenant

avant 899.–, maintenant

449.–

avec télécommande Climatiseurr MKA 3000 E EIN Climatise C EINHELL 3080 W, puissance de refroidissement 10 500 BTU/h, circulation d’air 440 m3/h. Classe énergétique A. TAR* incl., 6142.110

*TAR: taxe anticipée de recyclage, tous les prix indiqués en francs suisses.

Vous trouverez la liste complète des magasins sur

www.doit-garden-migros.ch Actions valables du 22.6 au 28.6.10, sauf indication contraire.

FSC-SECR-0057 / FSC Trademark© 1996 Forest Stewardship Council A.C.

7.95 qualité suisse

Sol laminé Swiss Prestige, 7 mm Surface nervurée. Aspects érable, Butternut, hêtre Louisiana et chêne Rustico. Pose aisée, classe d’usage 31, épaisseur 7 mm, L x l: 138 x 19,3 cm, 9 pièces par paquet = 2,397 m2. Prix d’un paquet: maintenant Fr. 19.05, avant 38.10 Jusqu’à épuisement du stock, 6410.277/278/466/559


CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

| 27

Peur de finir en EMS? Je ne retournerai plus à l’EMS où je rendais visite à ma mère depuis trois ans et demi. Je n’ai plus de raison de m’y rendre. Bizarrement, je m’aperçois que ce petit univers, ce microcosme va me manquer: résidants, aides soignant(e)s, infirmièr(e)s, animatrices, serveuses de la cafétéria. Je m’y sentais chez moi, avec l’impression parfois d’être comme dans le café d’Amélie Poulain ou un roman d’Anna Gavalda. Franchir la porte d’entrée, grimper à l’étage par l’escalier ou par l’ascenseur, m’asseoir avec pensionnaires et familles à la cafétéria... ces trois ans et demi m’en ont appris. (Faites pareil, rien n’interdit de rendre ce genre de situation enrichissante).

Jean-François Duval, journaliste

Je sais, la plupart des personnes qui ont dû se résigner à vivre là s’en plaignent. Elles vou-

draient «partir d’ici», retrouver leur «chez soi», ne pas passer leur temps à «attendre». Quoi? la même chose que nous tous, au fond. Il en est qui n’ont jamais de visite – et l’on se sent triste pour elles. N’empêche, simple hypothèse de ma part, si autour d’une table et dans quelque au-delà, les pensionnaires pouvaient évoquer leurs souvenirs d’EMS – comme de vieux combattants évoquent les batailles d’antan – que diraient ces personnes?

Je ne suis pas sûr qu’avec le recul elles peignent de leur dernier lieu de vie le noir tableau qu’on imagine, et qui nous effraie tant, nous qui courons encore au soleil. Comme nous le faisons tous à propos des circonstances difficiles de la vie, n’en retiendraient-

elles pas, avant tout, les moments heureux, riches d’humanité: la caresse sur leur bras, dans leur dos ou sur leur joue de telle aide soignante, infirmière, animatrice, le sourire de celles-ci, leur gentillesse et leur douceur, leur façon d’être et de créer autour d’elles une atmosphère de vie. Ce sont des métiers où l’art consiste parfois à porter avec attention et délicatesse, en étant avec elle ou lui, la cuillère à la bouche de qui n’est plus capable de la tenir de ses propres doigts, et qui ouvre désormais la bouche comme l’oisillon recevant la becquée. Bien sûr, tout ça n’a rien de la vie en rose, mais c’est la vraie vie, en sa réalité la plus palpable et concrète, quand on est ramené à l’essentiel, et qu’une humanité authentique affleure dans les rapports avec autrui. Non, finir en EMS n’est pas forcément tragique. Est-ce que j’idéalise? J’ai vu. J’ai vu là des gens dont je ne soupçonnais pas l’existence. Un vieux monsieur hongrois au nom imprononçable que nous appelions «Monsieur C’est cela» (car l’expression revenait souvent dans sa bouche). Il écrivit

jadis un roman que je suis en train de commander sur internet: j’ai envie d’en savoir plus sur ce qu’il fut. Un autre qui espérait franchir le cap des 100 ans avec autant d’aisance qu’il avait magnifiquement franchi à pied les Alpes dans sa jeunesse, du Tessin à Genève, mais qui n’y parvint pas, même si, jusqu’au dernier jour, il mit un point d’honneur, impeccablement vêtu, à utiliser ses jambes pour descendre et monter l’escalier menant à l’étage plutôt que d’emprunter l’ascenseur. J’ai vu que le 90% du personnel était composé de personnes d’origine étrangère: frontaliers, Françaises à l’accent méditerranéen, Portugais(es), Kosovar(e)s, Malienne, etc. Je me demande ce que nous ferions sans elles. N’apportaient-elles pas en cet EMS une joie de vie, une attention à l’autre, une capacité d’empathie que les Suisses ont peut-être perdue, à force d’être les chanceux de l’Histoire? Ne se pourrait-il pas que les moments les plus vrais de la vie soient en ses extrémités: en son

commencement, quand on est un petit enfant, en son achèvement, quand il n’y a plus d’autre nécessité que de goûter la saveur d’être, le simple sentiment d’exister? Tout le reste, la vie «active», n’étant en fait qu’une parenthèse largement remplie de toutes sortes d’activités superficielles et futiles? Se pourrait-il qu’il nous faille, vous et moi, attendre d’entrer en EMS pour apprendre à vivre?

spinas | gemperle

Publicité

Reste de la population de thons:

10%

Soutenez-nous pour que 40% des océans soient protégés de façon à ce que les populations d’animaux marins puissent se rétablir. Adhérez à Greenpeace: www.greenpeace.ch


28 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

Ces fourmis qui parlent aussi bien que les hommes

De renommée mondiale, Laurent Keller, professeur à l’Uni de Lausanne, a récemment reçu une bourse du Centre européen de la recherche pour ses études sur les fourmis et leurs réseaux de communication qui, surprise, présentent bon nombre de similitudes avec nos systèmes. Laurent Keller, depuis quand vous passionnez-vous pour les fourmis?

Cela fait trop longtemps, je ne me souviens pas (rires). Peut-être plus de vingt ans. Enfant, je n’ai pas été particulièrement fasciné par les fourmis. C’est venu plus tard. Mais comme tout le monde, je me suis amusé à les embêter dans la fourmilière. Depuis le XVIIIe siècle, on s’intéresse scientifiquement à ces insectes. Qu’ont-ils de si fascinant?

Le fait qu’ils soient aussi nombreux et sociaux. Et tout cela, c’est lié. Ils sont aussi nombreux parce qu’ils sont sociaux. Dans votre ouvrage*, vous estimez à 10 millions de milliards le nombre de fourmis sur terre, ce qui représente 10% de la biomasse, soit l’équivalent de la masse humaine, c’est énorme!

On n’est pas au kilo près (rires)! Mais oui, c’est incroyable. Cela ferait 50 kilos fois 7 milliards donc 350 milliards de kilos. Du coup, sans les fourmis, notre environnement ne serait pas le même, dites-vous. Quel serait-il?

C’est difficile à dire. La pollinisation ne se ferait plus. Toute une

série de plantes disparaîtraient, remplacées par d’autres choses. Cela entraînerait la disparition de bon nombre d’animaux. Il y aurait de tels changements que l’on ne

Bio express

Laurent Keller naît en 1961 à Prilly dans une famille de coiffeurs. En 1980, il entre à l’Université de Lausanne en biologie. Neuf ans plus tard, il y défend sa thèse de doctorat, consacrée aux conflits dans les colonies de fourmis comptant plusieurs reines. Puis poursuit sa formation aux Etats-Unis (Harvard) avant de rentrer à l’Université de Lausanne où, depuis 2000, il est directeur du Département d’écologie et évolution. Auteur de nombreuses publications scientifiques, le professeur a par ailleurs coécrit avec la journaliste suisse Elisabeth Gordon «La vie des fourmis», un ouvrage de vulgarisation paru en 2006 aux Editions Odile Jacob. Il est père de deux enfants.

peut pas prédire à quoi ressemblerait le monde. Pour communiquer, les fourmis utilisent des phéromones, autrement dit des substances olfactives. Que disent-elles?

Il y a des phéromones que les fourmis déposent sur le sol, d’autres qu’elles ont à la surface de leur corps. Grâce à ces dernières, deux fourmis sauront si elles font partie ou non de la même colonie. Le cas échéant, elles vont se montrer amicales, sinon elles vont se battre. Les phéromones renseignent sur la caste, s’il s’agit d’un soldat, d’une reine, d’une petite ouvrière. Les fourmis savent ainsi avec qui elles interagissent. Mais il n’y a pas de reconnaissance individuelle. On ne sait pas si c’est John ou Marie. Et les phéromones déposées sur le sol?

Elles servent notamment à indiquer l’endroit où se trouve la nourriture et renseignent sur sa quantité. S’il y en a beaucoup, les fourmis disperseront beaucoup de phéromones. Lorsqu’il y en aura moins, elles vont arrêter de déposer leurs phéromones. Les «collègues» seront ainsi informées. Il y a aussi des phéromones volatiles, qui fonctionnent comme un système d’alarme, des phéromones sexuelles permettant d’attirer des mâles durant le vol nuptial.

Le professeur Laurent Keller s’intéresse à la façon dont les fourmis interagissent entre elles.


ENTRETIEN LAURENT KELLER

| 29

«Les fourmis sont aussi nombreuses parce qu’elles sont sociables.»

Donc on a affaire à un mode de communication très développé…

Ce qui est intéressant, c’est que le système de communication est lié à la taille des sociétés. Et que l’un influence l’autre. C’est valable chez la fourmi comme chez l’humain. La taille de la société va influencer le type de communication et inversement. Chez l’homme, internet a complètement changé la dynamique des sociétés. C’est justement un sujet sur lequel on est en train de travailler. C’est-à-dire?

On a développé un système vidéo permettant de donner la position exacte de toutes les fourmis dans une société, toutes les demi-secondes. On peut savoir qui interagit avec qui et suivre pendant des semaines toutes les interactions entre les insectes. Cela nous permettra de faire des études quantitatives du comportement. On va notamment analyser précisément la manière dont l’information est transmise à l’intérieur de la société et on pourra étudier comment la taille du groupe influence le genre de communication. Ce sont des choses que l’on commence à faire chez l’homme, notamment avec les natels. L’avantage, avec les fourmis, c’est qu’on peut enlever des individus cen-


30 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

traux dans le transfert d’information pour observer comment le réseau se modifie et comment il se reconstruit. Ce qu’on ne peut pas faire avec l’homme. Il y a donc des choses très semblables chez l’humain et la fourmi…

On communique surtout par la parole, par l’écrit alors que chez les fourmis tout passe essentiellement par des odeurs. Le mode de communication est donc différent mais, chez les deux espèces il se fait beaucoup d’un individu à un autre. Vous vous intéressez aussi à la génétique, et vous avez fait une découverte importante en montrant que l’expression de certains gènes chez les fourmis dépendait du contexte social.

Oui, c’est la première fois qu’on montrait chez un organisme social que l’environnement social affectait l’expression des gènes. On pouvait bien imaginer que cela existait mais c’est la première fois que c’était démontré expérimentalement. Chez l’homme, on sait que certaines maladies ont une base génétique, que l’environnement va interagir avec les prédispositions génétiques et la maladie s’exprimera ou pas. Nos comportements sont influencés par nos gènes mais aussi par notre environnement social. Vous avez reçu récemment 2,5 millions d’euros (3,6 millions de francs) du Centre européen de la recherche pour poursuivre vos travaux. Quels sont-ils?

Ils comportent trois volets. Le premier c’est ce système vidéo permettant de suivre individuellement les fourmis. Le deuxième porte sur la génétique du comportement. La troisième partie, c’est de la robotique. De la robotique?

Le professeur Keller et ses collègues de l’EPFL s’inspirent des fourmis pour imaginer des robots.

On fait de l’évolution expérimentale. Les robots ont des capteurs pour percevoir leur environnement, des roues, et puis entre deux il y a un réseau de neurones dont les connexions sont codées par des gènes. Leur comporte-


ENTRETIEN LAURENT KELLER

| 31

Viking Helvetia Plaisirs rhénans.

«L’ homme communique surtout par l’écrit et la parole, les fourmis essentiellement par les odeurs.»

onne 2e pers is a b Ra

50 %

Au cours de notre voyage passionnant, découvrez le charme incomparable des paysages empreints de culture de même que le Viking Helvetia.

Viking Helvetia ****+

Les 99 cabines extérieures ont douche/WC, sèche-cheveux, téléphone, TV, coffre-fort et climatisation. En outre, restaurant, salon panoramique avec bar, bibliothèque, boutique, accès Internet gratuit, blanchisserie, pont supérieur avec vélum et jeu d’échecs géant.

Itinéraire 1 Bâle–Düsseldorf, 16–19 octobre 2010

ment peut évoluer au cours du temps. Et là, vous vous inspirez des fourmis?

On s’inspire des fourmis pour développer des systèmes de robotique et d’un autre côté, on emploie ce système d’évolution expérimentale pour observer certaines choses que l’on ne peut pas étudier avec de vrais organismes. Par exemple, on peut étudier sous quelles conditions ces robots vont évoluer sur le plan de la communication.

A partir des robots, vous essayez d’étudier le vivant.

Tout à fait. On va dans les deux sens. Et que cherchez-vous?

Par exemple si le fait de vivre en groupe apparenté aura un effet sur la communication. On va créer des groupes de robots qui ont un codage similaire. On aura par exemple dix robots «génétiquement» identiques. Et après on les laisse évoluer. On prend ensuite d’une génération à l’autre ceux qui sont les plus efficaces et on reproduit cela sur mille générations. Les robots évoluent et deviennent de plus en plus efficaces. Enfin, on regarde quelles capacités ils ont développées et on peut comparer ces populations avec des populations où les robots ne sont pas apparentés.

Et alors?

On peut montrer que si communiquer a un coût, ça va évoluer seulement quand les robots sont apparentés (ont un codage similaire n.d.l.r.). Ils ne vont jamais faire évoluer un comportement altruiste s’ils ne sont pas apparentés. A quoi pourraient servir ces machines qui fonctionnent de façon collective?

C’est plutôt mon collègue Dario Floreano de l’EPFL qui s’occupe de cela. Par exemple, dans le cas d’un accident, quand une recherche de victimes doit être effectuée dans un lieu dangereux, on pourrait envoyer des robots plutôt que des sauveteurs. Dans un environnement complexe, si deux robots sur vingt tombent en panne, on peut imaginer que les dix-huit autres continuent à effectuer la tâche. S’inspirer des fourmis pour créer des robots, c’est nouveau?

Partiellement. L’homme s’est toujours inspiré de la nature. S’il n’avait pas vu les oiseaux, il ne lui serait pas venu à l’esprit de créer des avions. Propos recueillis par Céline Fontannaz Photos Loan Nguyen, Christian Koenig * «La vie des fourmis», Laurent Keller, Elisabeth Gordon, Ed. Odile Jacob, 2006.

1er jour, sa: Bâle. Trajet pour Bâle. 2e jour, di: Strasbourg–Spire. Tour de Strasbourg en car*. 3e jour, lu: Spire–Mayence–Königswinter. Tour de la vieille ville de Mayence à pied et visite du musée Gutenberg*. 4e jour, ma: Königswinter–Cologne–Düsseldorf–Suisse. À Cologne, tour de ville à pied ou trajet panoramique à bord d’un minitrain* à travers la vieille ville*. Débarquement à Düsseldorf et retour en Suisse. * Compris dans le forfait excursions.

Itinéraire 2 Düsseldorf–Bâle, 19–22 octobre 2010 Trajet en sens inverse.

HP S SHEL Prix en CHF par personne en cabine double Cabine cat. E2 Cabine cat. D2 Cabine cat. C2 Cabine cat. B2 Cabine cat. A2 Forfait excursions

voyage 1 1re pers. 2e pers.

voyage 2 1re pers. 2e pers.

Acheminement en train CHF 160.–. Combinaison Bâle–Düsseldorf–Bâle possible avec 10 % de réduction.

Prestations

Croisière selon programme, logement en cabine extérieure, pension à bord, accueil du capitaine et dîner de gala, taxes portuaires et supplément carburant, documentation avec guide de voyage, hôtesses parlant français (à partir de 12 participants).

Non compris

Boissons, pourboires à bord (env. 8 € par personne/jour), excursions guidées, assurance multirisque obligatoire: CHF 45.–, taxe forfaitaire éventuelle de votre agence de voyages. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA et, en cas d‘annulation, aux conditions de la compagnie maritime. Demandez notre prospectus détaillé!

Informations et réservations au

043 211 72 51

lundi–vendredi 9–18 heures.


20

Valable du 22.6.2010 au 5.7.2010

20%

maintenant

79.90

avant 99.90

20%

Sur tous les casques de vélo et de moto

maintenant

191.20

avant 239.–

Uvex

Uvex

4702.353

4903.092

P. ex. casque de moto Comanche

P. ex. casque pour adulte Boss Evo

20%

maintenant

599.20

avant 749.–

Kettler

P. ex. table de ping-pong Match 5.0 Outdoor 4916.100

20%

maintenant

199.20

avant 249.–

Intex

P. ex. bateau complet Excursion 5 4910.444

www.sportxx.ch

Sur toutes les tables de ping-pong

20%

maintenant

79.90

avant 99.90

Sur tous les bateaux et gilets de sauvetage

Helly Hansen

P. ex. gilet de sauvetage Navicare Scan Comfort

4910.540


%

ou jusqu’à épuisement du stock.

20%

20%

maintenant

Trevolution

P. ex. matelas autogonflant Camp 3.0

maintenant

47.90

avant 59.90

4908.272

119.20

avant 149.–

Lafuma

P. ex. sac de couchage Sikar Down 600 4907.154

Sur tous les sacs de couchage, les matelas et les tentes

20%

maintenant

79.90

avant 99.90

Trevolution

P. ex. tente Vega 3 – 4

4905.188

20%

Trevolution

P. ex. tente Tamos 4 Climatic

4905.189

maintenant

399.20

avant 499.–


34 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

Migros, sacrée championne Avec une surface totale de plus de 600 000 mètres carrés, Migros est le plus grand propriétaire en mazout de 3000 villas peut ainsi être économisé chaque année.

C

e minuscule coffret serait donc l’échangeur de chaleur, la pièce maîtresse qui remplace toute une installation de chauffage dans ce grand bâtiment? Il est à peine plus grand qu’une armoire de salle de bains et se cache derrière un faisceau de tuyaux. Tout sauf impressionnant, ce caisson a pourtant une puissance qui n’a rien à envier aux installations de chauffage classiques. «Produire de la chaleur à partir du froid», telle est la fonction de cet échangeur implanté au dernier étage de l’immeuble qui abrite le magasin Parkside de Migros à Rüschlikon (ZH). Grâce à lui, la chaleur récupérée des réfrigérateurs et des congélateurs peut être utilisée pour chauffer et climatiser les surfaces de vente de Migros et de Denner. Mieux encore: ce bâtiment de la banlieue zurichoise ne consomme pas un seul litre de pétrole, pas le moindre mètre cube de gaz naturel. Résultat: sa consommation d’énergie fossile est égale à zéro. Le gérant du magasin, Beat Kälin, est enthousiaste: «Le temps où nous rejetions l’air chaud et l’air vicié dans l’atmosphère est révolu. Sans compter que ce système nous permet de réaliser de substantielles économies.»

Bonne isolation et ventilation mécanique

Le magasin Parkside est un des trente-cinq sites Migros abritant un supermarché, des bureaux ou des appartements à avoir reçu la certification Minergie. Ces bâtiments, Migros en est propriétaire ou les loue. A proprement parler, l’échangeur de chaleur de l’installation de Rüschlikon ne fait pas partie des exigences Minergie. La certification implique principalement deux conditions: une bonne isolation thermique et une ventilation mécanique. En effet, étant donné

qu’il n’y a quasiment plus de renouvellement naturel de l’air dans les bâtiments dotés d’une bonne isolation thermique, un tel système garantissant une aération minimale est nécessaire. A noter que celui-ci est aussi appelé à réduire les pertes d’énergie provenant notamment des fenêtres qui ont tendance à rester longtemps ouvertes en hiver.

Sur le toit: une installation solaire

Dans son supermarché Parkside, en plus d’une enveloppe offrant une excellente isolation, Migros a introduit d’autres mesures d’économie d’énergie: la chaleur extraite des congélateurs et des réfrigérateurs n’est pas seulement accumulée dans les radiateurs du circuit de chauffage et dans la climatisation, mais encore dans un grand chauffe-eau d’une capacité de 15 000 litres. Cet accumulateur intermédiaire de chaleur s’étend sur trois étages. Sur le toit, Migros a aussi installé un système de production d’électricité solaire, qui fournit 85 000 kWh de courant par an. «Cela équivaut à la quantité permettant d’alimenter vingt-cinq appartements par an», explique René Bissig, technicien. La bourse solaire des Services industriels de la ville de Zurich reprend ce courant directement sur le toit du supermarché. En Suisse, on compte actuellement 16 721 bâtiments Minergie; des constructions qui ne doivent pas consommer plus de 38 kWh par mètre carré de surface chauffée et par année. Ce chiffre équivaut à 3,8 litres de mazout. A titre de comparaison, 70% des maisons construites après 1975 dépensent entre 20 et 22 litres d’huile de chauffage par mètre carré. Actuellement, 20% des bâtiments neufs sont certifiés Miner-

René Bissig, technicien (à gauche), explique au gérant du magasin le fonctionnement de l’échangeur thermique qui permet notamment de chauffer le bâtiment.


ACTUALITÉ MIGROS

| 35

Minergie

ou locataire de bâtiments labellisés Minergie de Suisse. L’équivalent de la consommation

Dans le magasin Parkside de Migros, à Rüschlikon (ZH), la consommation annuelle d’énergie fossile est nulle.

PAROLES D’EXPERT Franz Beyeler est directeur du secrétariat Minergie à Berne.

«Notre but est d’améliorer la qualité de vie et de baisser la consommation d’énergie» Quel est le but visé par Minergie? Il est double: améliorer la qualité de vie et diminuer la consommation d’énergie. Les utilisateurs et les utilisatrices d’un bâtiment jouissent d’un air de meilleur qualité, qui contient moins de particules fines, et d’un environnement moins bruyant. Dans les maisons Minergie, l’air est toujours frais au contraire des pièces insuffisamment aérées.

gie dans notre pays, et on recense un total de 17,2 millions de mètres carrés Minergie. A elle seule, Migros en possède plus de 600 000, ce qui fait d’elle le plus grand propriétaire ou locataire de bâtiments à basse énergie du pays, et lui a valu de remporter le titre de champion suisse Minergie 2009. Ce faisant, Migros peut économiser chaque année la quantité de mazout nécessaire pour chauffer plus de 3000 villas familiales.

Dépenser le moins possible d’énergie non renouvelable

La chaleur récupérée des réfrigérateurs et des congélateurs du magasin transite par cette installation thermique et permet de chauffer le bâtiment, tout en fournissant de l’eau chaude.

Le label Minergie et les normes d’économie d’énergie qui en découlent dans la construction ont été créés en Suisse. Minergie est une marque protégée, propriété des cantons de Berne et de Zurich. Les objectifs du label sont

Enfin, les bâtiments Minergie ne doivent pas consommer plus de 38 kWh d’énergie par mètre carré de surface chauffée par année. Comment évaluez-vous la contribution de Migros au programme Minergie? En 2009, nous avons mis sur pied un championnat Minergie: Migros a obtenu la première place haut la main et est devenue championne suisse en la matière.

clairs: dépenser le moins possible d’énergie non renouvelable. A ce propos, la catastrophe écologique qui souille le golfe du Mexique illustre de manière spectaculaire les risques inhérents à notre dépendance vis-à-vis d’un pétrole en voie d’épuisement. Ajoutons encore que le principe d’économie d’énergie présente un autre avantage: il réduit massivement les émissions de CO2. «A Rüschlikon, la seule utilisation de la chaleur résiduelle réduira de 50 tonnes par année les émissions de dioxyde de carbone», calcule Andreas Frölich, gestionnaire d’énergie à Migros Zurich. Cela représente les émissions que produirait une voiture de classe moyenne en faisant sept fois le tour de la Terre.

Lisa Hörler Photos Tanja Demarmels


Publicité

Soyons réa l istes, dema ndons l’impossible! Ce slogan du chef révolutionnaire cubain Che Guevara semble avoir été écrit tout spécialement pour les concepteurs des véhi cules Dacia. Depuis 2004 en effet, le groupe a révolutionné le marché en proposant des modèles généreux à de tout petits prix. Dacia, qui a vendu plus d’un million de véhicules à ce jour, est le seul constructeur à afficher pour la cinquième année consécutive une croissance à deux chiffres.

4 4

pour tous, dès Fr. 19 900.– DACIA DUSTER: UN PRIX RÉVOLUTIONNAIREMENT BAS!

Proposé à seulement Fr. 19 900.–, Dacia Duster est le 4x4 le plus concurrentiel de sa catégorie. Le tout-terrain est de plus très économique puisqu il ne consomme que 5,6 l aux 100 km dans sa version diesel. Les intervalles «Il est grand temps de faire une nouvelle révolution.» de service ont par ailleurs été réduits, ce qui présente également un net avantage Et la «success story» ne s arrête pas là: en termes de coûts. avec Dacia Duster, la marque propose désormais aussi un véhicule tout terCOMPACT DE L EXTÉRIEUR, SPACIEUX À L INTÉRIEUR rain. Fidèle aux valeurs du groupe, le sixième modèle de la marque offre un excellent rapport prix/espace intérieur, Dacia Duster combine les lignes mode faibles coûts d exploitation, une sé- dernes d un tout-terrain, un habitacle curité élevée et une fiabilité éprouvée. spacieux et de l espace pour les bagages. En capacité maximale, l espace De quoi faire pâlir la concurrence!

Autre particularité: il dispose d une 6e vitesse et d un 1er rapport très court qui facilite l ascension des côtes. FIABLE ET ÉCONOMI UE

Dacia Duster existe au choix en deux motorisations: un modèle essence 1,6 l et un modèle diesel 1,5 l au couple plus élevé. Le quatre cylindres, qui figure au rang des constructions Renault éprouvées, répond à tous les critères Dacia, que ce soit en termes de coûts, de chargement totalise pas moins de de robustesse ou de maintenance. 1604 l. Avec une longueur totale de 3 ANS DE GARANTIE 4,31 m et une largeur de 2 m (rétroSUR LES VÉHICULES NEUFS viseurs compris), Dacia Duster est aussi à l aise sur des terrains escarpés qu en ville. Il affiche ainsi les dimensions Convaincue de la qualité de ses véhiintérieures et extérieures du segment cules, la filiale de Renault propose une supérieur des berlines compactes, le garantie de trois ans (ou 100 000 km) tout au prix des petites citadines – une sur tous les véhicules neufs, à laquelle s ajoutent une garantie de deux ans sur vraie révolution! la peinture et une garantie anticorrosion de six ans. ROBUSTE ET FONCTIONNEL

Pour en savoir davantage sur ce véComme tous les véhicules de la hicule révolutionnaire, composez le marque, Dacia Duster se distingue 0800 000 220 ou tapez www.dacia.ch. par sa grande robustesse et par son extrême fiabilité. Avec sa garde au sol de 21 cm, le 4x4 est capable de partir à l assaut de n importe quel sentier.

Duster 4x4 Lauréate 1.6 105, 1 598 cm 3, 5 portes, consommation de carburant 8,0 l/100 km, émissions de CO2 185 g/km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 24 700.–; Duster 4x4 1.6 110, 5 portes, Fr. 19 900.–. Garantie: 36 mois/100 000 km (au 1er des 2 termes atteint).


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

Migros cherche cent testeurs de produits

| 37

Sur Migipedia, les clients peuvent librement poster leurs commentaires sur les produits Migros, à l’instar de Justin Springer et de son fils Evan.

Pour sa nouvelle plateforme, Migros cherche cent testeurs de produits. Les personnes intéressées peuvent directement s’inscrire sur le site www.migipedia.ch/test. Le délai d’inscription est fixé au 30 juin 2010. Les cent testeurs recevront gratuitement un colis contenant différents produits Migros. En contrepartie, ils devront commenter et évaluer ces produits en détail sur Migipedia.

Fans de la première heure

Les Springer comptent parmi les premiers utilisateurs de la plateforme internet Migipedia. Pour cette famille américano-suisse, les supermarchés du Nouveau Monde auraient beaucoup à apprendre de ce nouveau site.

E

n tant que père de famille, Justin Springer a l’habitude de faire plusieurs choses à la fois. D’une main, il aide son fils de 3 ans, Evan, à confectionner des serpents avec de la pâte à modeler, et de l’autre main il surfe sur la nouvelle plateforme internet Migipedia. Cela fait deux semaines que ce site Migros est en ligne. Les clients peuvent y accéder librement pour échanger leurs impressions sur quelque 5000 produits et pour faire part de leurs éloges ou de leurs critiques. Sur Migipedia, qui est encore en phase de développement (d’où la mention «Beta» après le logo), seul l’avis des consommateurs compte; leur savoir ne cessant d’alimenter le site. La famille Springer, qui habite aujourd’hui Wiedlisbach (BE), a

découvert Migipedia quelques jours seulement après son lancement. Sibylle, la maman, est d’abord intervenue avec un commentaire sur la mozzarella Léger: «Nous avions un soir des invités, et aucun d’entre eux n’a remarqué la différence avec la mozzarella classique. Elle est délicieuse et ne donne pas mauvaise conscience», se réjouit-elle. Par ailleurs, depuis qu’elle a cessé d’allaiter Lielle, sa fille de neuf mois, Sibylle a choisi le lait pour bébé Aptamil de Milupa, qu’elle recommande désormais à d’autres jeunes mamans par le biais du site Migipedia.

Une famille entre deux continents

Les Springer n’avaient encore jamais connu ce style de plateforme

internet alimentée par une communauté de clients en constante progression. Pourtant, ce couple a pu expérimenter différents modes de consommation allant de la petite épicerie de village au supermarché géant américain. Justin, professeur de langue, vient en effet de Cleveland. Quant à Sybille, employée de commerce, elle est originaire du Plateau suisse. Les deux se sont rencontrés lors d’un séjour linguistique au Pérou.

Une fois en Suisse, Justin n’a pas eu de mal à s’acclimater au mode de vie de notre pays. La plateforme Migipedia n’a toutefois pas manqué de le surprendre. Pour lui, il s’agit d’un vrai projet pionnier, car ce site «permet aux consommateurs d’avoir un véritable échange. Les chaînes de supermarchés américains pourraient bien en prendre de la graine!» Michael West Photo Keiko Seile

La plateforme www.migipedia.ch recueille toutes les louanges et critiques ayant pour trait les produits Migros. Comme le site est encore en phase de développement, il porte provisoirement la mention «Beta».


38 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

TOUT FEU, TOUT FLAMME!

1re partie: c’est la fête 2e partie: le plaisir de la viande 3e partie: l’apéritif revisité 4e partie:

Un barbecue végétarien

Une soirée grillades sans viande ni charbon de bois? C’est possible avec un festival de légumes au gril électrique.

P

hilippe Cachot, un jeune ingénieur à l’esprit pragmatique, n’a pas fait les choses à moitié pour séduire Olga Vonmoos. Il lui a acheté un collier de perles, a appris par cœur un poème, a loué un beau veston et a cuisiné son plat favori. Afin que tout soit parfait, il a fallu éplucher, découper, mariner, griller et apprêter de nombreux légumes… Les heures passent, et Olga arrive enfin. Sculpteur sur pierre, elle manie avec dextérité marteau et burin. Sous le charme, elle adore les légumes au gril ainsi que les perles. Il semblerait qu’une fois de

plus les recettes de Cuisine de Saison ont fait mouche. Quant au voisin qui déteste la fumée du charbon de bois, il a lui aussi le sourire. Rien d’étonnant à cela puisque Philippe a opté pour un gril électrique. Grand amateur de viande, le champion suisse des grillades Ueli Bernold sait également apprécier les barbecues végétariens. Alors suivez les conseils qu’il distille sur les pages suivantes et sachez renoncer de temps en temps à la viande et au poisson pour succomber au charme des légumes! Martin Jenni

Ueli Bernold, champion suisse de grillades 2008. www.grillueli.ch

Serviettes Cucina & Tavola, FSC, 40 x 40 cm, 3 couches, 30 pces, vert lime, Fr. 2.90

Longs bâtonnets salés Party, 250 g,

Fr. 1.50** au lieu de Fr. 1.90 ** En action du 22 au 28 juin 2010.

Eau minérale Aproz Medium, 6 x 1,5 l, Fr. 3.80** au lieu de Fr. 5.70

Rouleau de nappe Cucina & Tavola, non-tissé, vert, 1,2 x 8 m, Fr. 14.90* * En vente dans les plus grands magasins.

Photos René Ruis, Styling Caroline Busch

Tout pour un barbecue réussi


EN MAGASIN

| 39

vive les légumes à griller

La vie est belle Persil, prix du jour Vaisselle Cool: assiette plate, Ø 27,5 cm, Fr. 9.-, assiette creuse, Ø 22,5 cm, Fr. 8.50, bol, Ø 15 cm, rond, Fr. 7.-

Légumes grillés et dip aux herbes

Pour le dip aux herbes: prélever le zeste et le jus de 1 citron bio. Supprimer la croûte de deux toasts. Mixer les ingrédients avec un gros bouquet d’herbes (persil, menthe, cerfeuil, aneth) et 1 dl d’huile d’olive en une sauce crémeuse. Saler et poivrer.


Acheminement, pension complète et taxes incl.

SOLEIL, EXOTISME ET DÉCOUVERTE dès CHF 2090.–* Costa Allegra***+ : Réductions HOP SUISSE n1% de réduction suppléme taire pour chaque but tiré par l’équipe Suisse jusqu’au 24.6. (valable pour les réservations jusqu’au 24.6.10)

Eilat

Costa Allegra***+, No. 9 16. – 29.11.2010 (14 jours)

Prix (CHF) par personne en occupation double (Acheminement, pension complète et taxes incluses) :

Description de la cabine Intérieure standard Intérieure standard Intérieure supérieure Intérieure premium Extérieure standard Extérieure standard Extérieure supérieure Extérieure premium 3e/4e lit sup. enfant 3e/4e lit sup. adulte Majoration occup. Individuelle de la cabine

Cat. I1 I2 I3 I4 E1 E2 E3 E4

Prix officiel 3430.– 3590.– 3660.– 3700.– 3990.– 4130.– 4230.– 4370.–

Prix CruiseCenter 2090.–* 2190.– 2240.– 2260.– 2410.– 2490.– 2540.– 2620.– 1170.– 1870.– 65%

Naviguez jusqu’aux confins de la Méditerranée orientale jusqu’à l’entrée du Golfe Persique, à la rencontre des civilisations ancestrales et des témoignages historique du Proche-Orient. Dans cette région autant mystique qu’historiquement passionnante, découvrez des paysages infinis et mystérieux, jonchés de merveilleux palais sortis des brumes, un décor harmonieux brillant encore aujourd’hui de toute sa splendeur passée. D’autres offres incroy

ables

h sur www.CruiseCenter.c

Naviguez sans être menés en bateau !

0: Vacances d’octobre 201 d une semaine de rêve à bor du ou du Costa Serena (No. 5) à des Costa Concordia (No. 7) .– 890 F CH dès ute prix Last Min

Important : Le nombre de cabines disponibles à ce prix spécial est limité : soyez rapides ! Prestations incluses : Voyage en car depuis la Suisse à Savone, transfert du port à l’aéroport en fin de croisière, vol retour sur Genève, croisière dans la catégorie de cabine choisie, pension complète à bord, libre utilisation des infrastructures, spectacles et divertissements, disco et musique live, taxes portuaires. Prestations non-incluses : Boissons et dépenses personnelles, excursions facultatives guidées, pourboires (par jour : Euro 6.– / adulte, Euro 3.– / enfant), assurance annulation facultative (entre CHF 45.– et CHF 85.– par pers.), frais de dossier (CHF 20.– par facture).

Téléphone 021 351 89 89 Info@CruiseCenter.ch

www.CruiseCenter.ch

Fitness en cuisine. 149.–

l’une

Exemple: chaussures Shape-ups pour femme 4795.617

À l’achat d’une paire de Shape-ups, nous vous offrons un abonnement d’une année à Cuisine de Saison.

Exemple: sandales Shape-ups pour femme 4795.618

Que sont les Shape-ups? Les Shape-ups sont les nouvelles chaussures de fitness de Skechers. Leurs semelles souples donnent l’impression de marcher à pieds nus dans le sable. Les muscles travaillent davantage et la posture s’améliore tout en ménageant les articulations. Avec les Shape-ups, votre peau est plus ferme, vous brûlez davantage de calories et stimulez votre système cardio-vasculaire. Vous trouverez plus d’informations sur www.ch.myshapeups.com En vente uniquement dans les plus grands magasins SportXX.

47 SportXX en Suisse.

www.sportxx.ch

21.06.10 ergoasw.ch

Le Moyen-Orient et le Canal de Suez : un nouvel itinéraire Costa passionnant en dessous du pronto


UN MONDE DE FRAÎCHEUR. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 22.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Servie tiède, cette sera tarte aux pommes use. encore plus délicie Recette sur www.saison.ch/ m-malin

le kg

1.95

Pommes Granny Smith Afrique du Sud / Chili

33%

9.95

au lieu de 19.90

Phalaenopsis 1 panicule, la plante

2.85 au lieu de 4.80

Filet mignon de porc mariné, Suisse, les 100 g

30%

10.60

8.90

Raviolis à la ricotta et aux épinards Anna’s Best en lot de 3 3 x 200 g

Jambon cru des Grisons en lot de 2 Suisse, 2 x 105 g

au lieu de 15.90

50%

40%

1 kg

1.70

Pommes de terre nouvelles Suisse, le sac de 1 kg

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

au lieu de 12.75

1.15

au lieu de 1.45

Emmental doux 20% de réduction les 100 g


QUAND LA FRAÎCHE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 22.6

té oouu uité rui ffru ssert fr Desss De nt:: chiissssaaannt aî ra -caaass rraaffraîîcch en en-c v av a rt eecc oggoouuurrt a yyoog ink au drin te tte cettt isess. Reece ramboois fra fr ch .c . n n. soon h// saaiiisso .sa w..s sur www su

3.35

liinn maalli m--m

au lieu de 4.20

Tous les yogourts Léger en lot de 6 20% de réduction assortis, 6 x 180 g

3.90

au lieu de 4.50

Pain rustique à la farine d’épeautre 500 g

30% 11.90

Miniroses avec gypsophile, Max Havelaar le bouquet de 15

7.95

au lieu de 11.40

Boules de Bâle Grill mi en lot de 2 Suisse, 4 pièces/500 g

1.05

au lieu de 1.30

Demi-crème acidulée, demi-crème pour sauces ou M-Dessert Valflora –.25 de moins excepté bio, par ex. demi-crème acidulée, 180 g


UR SE MET ET À TABLE. AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30% 1.95

au lieu de 2.80

Rôti/tranches de porc cuisseau TerraSuisse viande suisse, les 100 g

2.60

au lieu de 3.50

Jambon rôti 25% de réduction en tranches, Suisse, les 100 g

30% 4.40

au lieu de 6.30

Entrecôte TerraSuisse viande suisse, les 100 g

26.40 3.80

au lieu de 4.80

Mozzarella bio 2 x 150 g

2.45

au lieu de 3.10

Tous les jus frais Anna’s Best et bio, 75 cl 20% de réduction par ex. jus d’orange

30%

5.95

au lieu de 8.95

Abricots EXTRA Espagne/France/ Italie, le kg

au lieu de 33.–

Emincé de poulet Optigal 20% de réduction Suisse, grand emballage, le kg uniquement en self-service

50%

3.20 au lieu de 6.40

Bâtons fourrés aux noisettes en lot de 2 2 x 4 pièces, 440 g

1.40

au lieu de 1.80

Toutes les pâtes 20% de réduction par ex. pâte brisée abaissée, ronde, 270 g

Société coopérative Migros Aar


À LA CHASSE AUX PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 22.6

50%

4.15

8.50

au lieu de 5.20

Toutes les pizzas Finizza Trattoria et les baguettes Baretta, surgelées 20% de réduction par ex. pizza Prosciutto Finizza Trattoria, 330 g

au lieu de 17.–

Megastar Amandes, Vanille ou Cappuccino en lot de 12 12 x 90 g

6.80

6.70

Bâtons aux céréales Farmer en lot de 2 2.– de moins par ex. Farmer Crunchy au miel, 2 x 240 g

Crème fouettée Valflora en lot de 2 20% de réduction Crème entière sans adjonction de sucre, 2 x 250 ml

au lieu de 8.80

au lieu de 8.40

1.30

au lieu de 1.60

9.90

Smarties Maxi Pouch de 550 g ou rouleaux de Smarties en lot de 4 (12 rouleaux de 38 g) par ex. Smarties Maxi Pouch avec 38 mini-Smarties, 550 g

Toutes les tablettes de chocolat Frey de 100 g à partir de 2 tablettes –.30 de moins l’une (excepté Suprême et les emballages multiples), par ex. Lait extrafin Valable jusqu’au 5.7

40%

8.50

au lieu de 14.20

Toutes les huiles d’olive Monini par ex. Monini Classico, 1 litre

3.30

au lieu de 4.10

Tous les cafés en grains ou moulus (excepté Delizio) 150 g/210 g/250 g –.40 de moins 420 g/500 g –.80 de moins 1 kg 1.60 de moins par ex. café Boncampo en grains, 500 g Valable jusqu’au 5.7


BONNES AFFAIRES. AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.50

au lieu de 4.40

Tous les vinaigres Ponti et Giacobazzi 20% de réduction par ex. vinaigre balsamique de Modène Ponti, 50 cl

1.75

au lieu de 2.20

Toutes les boissons Actilife 20% de réduction par ex. Actilife Breakfast, 1 litre

40% 4.25

au lieu de 7.10

Chips nature ou au paprika M-Classic en sachet XL par ex. chips au paprika, 400 g

2.40

au lieu de 3.–

Tout l’assortiment de bouillons 20% de réduction par ex. cubes de bouillon de légumes Bon Chef, 12 pièces/120 g

7.80

au lieu de 9.75

5.90

au lieu de 7.90

Crèmes Stalden en lot de 2 chocolat, vanille ou choco-lait, 2 x 470 g

Ragoût Exelcat (en sachet) l’emballage de 12 x 100 g et terrine Exelcat (en barquette) l’emballage de 8 x 100 g 20% de réduction diverses variétés, par ex. ragoût au saumon, 12 x 100 g

50%

3.60 au lieu de 7.20

Tous les produits de lessive Elan et revitalisants textiles Exelia par ex. Exelia Florence en sachet de recharge, 1,5 litre Valable jusqu’au 5.7


ÉCONOMISEZ FÛTÉ. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 22.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3 pour 2

39.–

2.60

au lieu de 58.50

au lieu de 3.20

Couches-culottes Milette, tailles mini à large, pants et couches Naturals (excepté les emballages géants et Newborn), par ex. Milette Maxi+, 3 x 46 pièces Valable jusqu’au 5.7

12.30

au lieu de 13.50

Tous les produits Handymatic à partir de 2 articles 1.20 de moins l’un (excepté le sel régénérant), par ex. Power Pearls Supreme°, 44 pastilles Valable jusqu’au 5.7

Tous les produits de vaisselle Handy et Manella à partir de 2 articles –.60 de moins l’un par ex. Manella Ultra Sensitive, 750 ml

Maintenant

29.90 avant 39.–

Sèche-cheveux Mio Star Auckland*/** 1600 W, 2 niveaux de ventilation et 3 de chaleur, touche d’air froid, embout pour ondulations Valable jusqu’au 5.7

Maintenant

15.–

Boîtes Clearbox diverses dimensions, par ex. boîte Clearbox à 4 roulettes

59.90 avant 89.90

Patins en ligne pour enfant Obscure Florida*/**** réglables, pointures 31-34/35-38/39-42 Valable jusqu’au 5.7

°Observer les précautions d’emploi sur l’emballage. *En vente dans les plus grands magasins Migros und **melectronics, ***Micasa oder ****SportXX.

29.90

Couverture d’été Lola*/*** 100% coton, diverses couleurs, 130 x 170 cm Valable jusqu’au 5.7


LE PLAISIR DES BONNES AFFAIRES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 22.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Charcuterie Saucisse paysanne à griller Aar Suisse, les 100 g 1.70 au lieu de 2.10 Saucisse de Lyon, 20% de réduction en tranches, Suisse, les 100 g 1.80 au lieu de 2.25 Lard paysan, 20% de réduction en tranches, en lot de 2, Suisse, 2 x 120 g 7.90 au lieu de 10.40

12.90

Robe d’été pour fillette 100% coton, tailles 98-128/134-176, divers coloris Valable jusqu’au 5.7

Fleurs/Plantes Rudbeckia, de la région la plante 3.90 au lieu de 4.90

17.90

Chemise à manches courtes pour homme 100% coton, tailles S-XXL, bleu et rouge Valable jusqu’au 5.7

Rosiers en pot 10 cm la pièce 5.90 au lieu de 7.90

Fromage Gruyère vieux les 100 g 2.05 au lieu de 2.55 Fromage à la coupe: Aletsch Grand Cru les 100 g 2.30 au lieu de 2.85 Fromage à la coupe: Brie de Meaux les 100 g 2.20 au lieu de 2.80

Fruits Nectarines chair jaunes Espagne, le kg 3.95 au lieu de 5.90

30%

33% 4.80

au lieu de 7.20

Gels désodorisants Migros Fresh Classic en lot de 3 4 parfums: Flower, Citrus, Provence, Vanille, 3 x 150 g

Légumes Laitue pommée verte de la région, la pièce 1.– Tomates bio Suisse, le kg 5.40 au lieu de 7.40

Poisson Filets de pangasius du Vietnam/élevage, les 100 g 2.50 au lieu de 3.– Saumon fumé d’Ecosse élevage, 3 x 100 g 15.60 au lieu de 23.40

3 pour 2

Viande Emincé de porc, TerraSuisse viande suisse, les 100 g 2.20 au lieu de 2.65

Restaurants Migros du 21.6 au 26.6 Hit de la semaine: Cordon-bleu de porc (provenance: Suisse) Pommes frites et Petits Pois/Carottes 13.80

maintenant

199.– avant 299.–

Aspirateur Electrolux Z3369 Ultra Silencer*/** puissance 1800 W, filtre HEPA, rayon d’action 12 m, baguette de protection des meubles, poignée souple Valable jusqu’au 5.7

Société coopérative Migros Aar * En vente dans les plus grands magasins Migros et ** melectronics.

50%

8.95 au lieu de 17.90

Piles Energizer HighTech AA/AAA en lot de 8 Valable jusqu’au 5.7


BONNES NOUVELLES! PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 22.6 AU 5.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 2.70 Smoothie Anna’s Best Fruits&Yogurt Citrus un rafraîchissant smoothie aux fruits et au yogourt. Disponible pour une durée limitée seulement, 25 cl

NOUVEAU 1.50 Thon M-Classic avec sauce au curry rouge ou vert par ex. thon M-Classic avec sauce au curry rouge, 185 g

NOUVEAU 1.30 Tout l’assortiment d’ouate Primella par ex. cotons-tiges Primella en sachet de recharge, nouveau design, 200 pièces

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 4.20 Ebly Rissolé un mélange de blé dur légèrement grillé, de tomates séchées et de fines herbes italiennes; idéal pour les soupes, les salades et les plats, 250 g

NOUVEAU 2.90 Salades aux noix Cantadou Amuse-bouches au fromage, 120 g

NOUVEAU 5.20

Mélange pour tarte au séré fraîcheur estivale assurée grâce à ce mélange pratique (pas de cuisson nécessaire)! 300 g

NOUVEAU 7.50 Gel douche Kneipp à la bergamote et au vétiver stimulant et vitalisant, 200 ml


EN MAGASIN

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

| 49

TOUT FEU, TOUT FLAMME!

Savoir-vivre

Cabernet Sélection, sans alcool, 75 cl, Fr. 6.90* * En vente dans les plus grands magasi magasins. sins..

LE L E CHAMPION CHAMPIO ON DES GRILLADES S VOUS RÉPOND

Salade d’antipasti

4 brins de romarin, 4 brins de thym, 1 dl d’huile d’olive, sel, poivre, 800 g de légumes (p. ex. tomates, oignons nouveaux, patates douces, courgettes, aubergines). Sauce: 1 gousse d’ail, 2 cs de jus de citron, 2 cs de vinaigre balsamique blanc, 4 cs d’huile d’olive, sel, poivre, 4 brins de basilic 1 Pour la marinade: effeuiller le thym et le romarin, hacher finement. Mélanger avec l’huile d’olive, saler et poivrer. Couper les légumes (tomates, oignons nouveaux et patates douces en deux; courgettes et aubergines en tranches de 5 mm d’épaisseur). Badigeonner les légumes de marinade sur toutes les faces, placer sur le gril et faire griller jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres. 2 Pour la sauce, hacher la gousse d’ail. Mélanger au jus de citron, au vinaigre et à l’huile d’olive. Saler et poivrer. Mélanger les légumes encore chauds à la sauce, laisser mariner 2 heures. Couper les feuilles de basilic et parsemer sur la salade avant de servir.

Quel type de gril convient le mieux pour griller des légumes?

On peut faire griller les légumes sur n’importe quel type de gril. Mais les systèmes fermés offrent plus de possibilités que les foyers ouverts.

Tout pour un barbecue réussi

Grains de maïs, 285 g,

Fr. –.95

Mini-Panadoro à la provençale, 4 x 60 g, Fr. 4.85

Epis de maïs, Espagne, prix du jour

Melon brodé Cantaloup, Italie, prix du jour* * En vente dans les plus grands magasins.


Garnier Mineral, déodorant nouvelle génération: 48h d’efficacité et une peau qui respire. NOUVEAU

GARNIER MINERAL

ANTI-TRANSPIRANT 48H* ENRICHI EN MINERALITE**

* Test instrumental ** Mineralite = Perlite

Déodorant Garnier Mineral : > 48 h anti-humidité – 48 h anti-odeur > Laisse la peau respirer

Achat minimal : Fr. 4.90 Valable du 22.6.2010 au 5.7.2010

VALEUR FR.

DÉCOUVREZ L’INCROYABLE POUVOIR DE LA MINERALITE : un minéral d’origine volcanique qui absorbe naturellement et en continu l’humidité.

2.–

Toute la gamme Garnier Mineral

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent être remis en paiement. Non cumulable avec d’autres coupons.

7 617027 907347

Garnier est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

| 51

TOUT FEU, TOUT FLAMME!

Bruschetta d’antipasti aux légumes Couper les légumes grillés en petits dés, assaisonner avec du sel, du poivre et quelques gouttes de crème de vinaigre balsamique. Répartir sur des tranches de pain grillé, parsemer d’un peu de ciboulette finement hachée. Servir sans attendre.

Tout pour un barbecue réussi

Laitue pommée, Suisse, prix du jour

Oignons, Suisse, prix du jour

Antipasti aux légumes Vite Fait, surgelé, 600 g, Fr. 5.20* * En vente dans les plus grands magasins.

Sets et chemin de table en rouleau Cucina & Tavola, airlaid, perforé, 40 x 360 cm, Fr. 6.90*


W

ACTION OFFRES VALABLES DU 22.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.80

au lieu de 9.75

Exelcat en sachet l’emballage de 12 x 100 g et Exelcat en barquette l’emballage de 8 x 100 g diverses variétés 20% de réduction par ex. Exelcat ragoût au boeuf, 12 x100 g

N’oubliez jam ais ® son exelcat . CAR VOTRE CHAT SAIT EXACTEMENT CE QU’IL VEUT: DE LA NOURRITURE HUMIDE EXELCAT® AVEC DE LA VIANDE FRAÎCHE ET SAVOUREUSE COMME SOURCE DE PROTÉINES PRÉCIEUSE.

Exelcat est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

| 53

TOUT FEU, TOUT FLAMME!

Conseil: servez le caviar d’auberg ines sur des tranches de pain grillé. Tout simplement délicieux.

Caviar d’aubergines

Couper 3 aubergines en deux, badigeonner de sel et d’huile d’olive. Faire griller sur toutes les faces. Les évider, réduire la pulpe en purée avec le zeste et le jus de ½ citron bio. Mélanger avec 4 cs d’huile d’olive, 1 gousse d’ail pressée, du sel, du poivre et du paprika. Ajouter de la menthe hachée. Gril électrique Outdoorchef City,

Fr. 339.—

Recettes Cuisine de Saison

www.saison.ch

Gagnez de magnifiques prix d’une valeur de 1750 francs

Répondez à la question du concours et remportez peut-être une grillade party ou un de nos deux grils à gaz. QUESTION: comment Ueli Bernold fait-il griller ses légumes? 1) il ne les fait pas griller 2) directement sur le gril 3) en brochette

Participez: par téléphone en appelant le 0901 591 913 (Fr. 1.–/appel d’un poste fixe) en indiquant la réponse ainsi que vos nom et adresse. par SMS en envoyant le mot CHANCE, la réponse et votre adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS).

1er PRIX: une grillade party d’une valeur de Fr. 1000.–

Exemple: CHANCE 2, Pierre Lexemple, Rue Lexemple 1, 9999 Modèleville. par internet en vous rendant sur www.migrosmagazine.ch (rubrique «Coup de chance»). Délai de participation: 27.6.2010

2e PRIX: un gril à gaz Brisbane 4 Outdoorchef d’une valeur de Fr. 648.–

Les gagnants seront avertis par écrit et leur nom publié sur le site www.migrosmagazine.ch. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance ainsi que le recours à la voie judiciaire sont exclus.

3e PRIX: un gril à gaz Grillino Campingaz d’une valeur de Fr. 104.–


L’Asie,

nos plus fascinants circuits.

SOURIRES DE BIRMANIE Groupes francophones de 7 à 15 personnes

Découvrez un pays coup de cœur où l’authenticité, la beauté et la variété des paysages, la richesse culturelle et la gentillesse des habitants ravissent les visiteurs. Le lac Inle et ses pêcheurs traditionnels, mais aussi la plaine de Bagan parsemée de milliers de temples, seront des souvenirs impérissables… 1er jour: SUISSE – YANGON. 2e jour: YANGON. 3e jour: YANGON – HEHO – KALAW. 4e jour: KALAW – PINDAYA – LAC INLE. 5e jour: EXC. AUTHENTIQUE A SAGAR. 6e jour: LAC INLE – TAUNGGYI. 7e jour: TAUNGGYI – KAKKU – MANDALAY. 8e jour: CLOCHE DE MINGUN ET MANDALAY. 9e jour: EXC. A L’ILE D’AVA – PONT U BEIN. 10e jour: MANDALAY – BAGAN. 11e jour: PLAINE DE BAGAN. 12e jour: BAGAN – YANGON. 13e/14e jours: YANGON – ZURICH.

Dates et prix Prix par pers. en chambre double 16.10.10 – 29.10.10 CHF 3990.19.02.11 – 04.03.11 CHF 4190.12.03.11 – 25.03.11 CHF 4190.Suppl. ch. Single dès CHF 495.TP / F / RGN RTP 002

LAOS ET CAMBODGE

VIETNAM CLASSIQUE

VIETNAM ET CAMBODGE

Groupes francophones de 8 à 15 personnes

Groupes francophones de 6 à 15 personnes

Groupes francophones de 5 à 15 personnes

C’est un subtil mélange entre une culture époustouflante et une nature sauvage - dans le sud du Laos - qui vous attend. Vous découvrirez au cours de ce circuit une Indochine empreinte d’histoire et d’authenticité.

Ce circuit apprécié et classique vous mène de Hanoi, ville du Nord au charme désuet, à Ho Chi Minh-Ville, métropole grouillante sise sur les rives du Mékong. Vous ne manquerez pas de découvrir la célèbre baie d’Along et profiterez d’une nuit sur une jonque traditionnelle pour vous imprégner de l’atmosphère mystique.

Un circuit authentique qui vous fera voyager des minorités du nord du Vietnam aux temples d’Angkor.

1er/2e jours: SUISSE– LUANG PRABANG. 3e jour: EXC. AUX GROTTES DE PAK OU. 4e jour: EXC. AUX CHUTES DE KOUANG SI. 5e jour: LUANG PRABANG – VIENTIANE. 6e jour: VIENTIANE – PAKSE – PLATEAU DES BOLOVEN. 7e jour: PAKSE – VAT PHOU – CHAMPASSAK - ILE DE KHONG. 8e jour: ILE DE KHONG – PAKSE. 9e jour: PAKSE – SIEM REAP. 10e/11e jours: DECOUVERTE D’ANGKOR. 12e/13e jours: SIEM REAP –SUISSE.

Dates et prix Prix par pers. en chambre double 30.10.10 – 11.11.10 CHF 3940.20.11.10 – 02.12.10 CHF 4090.22.01.11 – 03.02.11 CHF 4090.12.03.11 – 24.03.11 CHF 3990.Suppl. ch. single dès CHF 455.– TP / F / LPQ RTP 002

1er/2e jours: SUISSE – HANOI. 3e jour: HOA LU – TAM COC – BAIE D’ALONG TERRESTRE. 4e jour: HANOI. 5e jour: HANOI – BAIE D’ALONG ET NUITEE SUR UNE JONQUE. 6e jour: BAIE D’ALONG – HANOI. 7e jour: HANOI – HUE. 8e jour: HUE ET LA RIVIERE DES PARFUMS. 9e jour: HUE – COL DES NUAGES - HOI AN. 10e jour: MY SON. 11e jour: HOI AN - SAIGON. 12e jour: SAIGON – CAN THO / DELTA DU MEKONG. 13e jour: CAN THO – SAIGON. 14e jour: EXC. AUX TUNNELS DE CUCHI – DINER-CROISIERE. 15e/16e jours: SAIGON – SUISSE.

Dates et prix Prix par pers. en chambre double 23.10.10 – 07.11.10 CHF 3685.13.11.10 – 28.11.10 CHF 3860.22.01.11 – 06.02.11 CHF 3860.05.02.11 – 20.02.11 CHF 3890.05.03.11 – 20.03.11 CHF 3860.Suppl. ch. single dès CHF 475.–

1er/2e jours: SUISSE – HANOI. 3e jour: HANOI – BAIE D’ALONG – NUIT SUR UNE JONQUE. 4e jour: BAIE D’ALONG – LAO CAI. 5e jour: LAO CAI – SAPA. 6e jour: SAPA – LAO CAI – HANOI. 7e jour: HANOI – HUE – RIVIERE DES PARFUMS. 8e jour: HUE – COL DES NUAGES - HOI AN. 9e jour : HOI AN – COURS DE CUISINE VIETNAMIENNE. 10e jour : HOI AN – SIEM REAP. 11e /12e jours : DECOUVERTE D’ANGKOR. 13e/14e jours : SIEM REAP – TONLE SAP - SUISSE.

Date et prix Par personne en chambre double 08.11.10 – 21.11.10 CHF 3660.Suppl. ch. single CHF 445.– TP / F / HAN RTP 030

TP / F / HAN RTP 005

INCLUS POUR TOUS LES CIRCUITS : Selon circuit, vols Thai Airways (via Bangkok) ou Singapore Airlines (via Singapour). Taxes d’aéroport et supplément carburant (selon le voyage, entre CHF 415.– et CHF 452.-, val. juin 10). Les vols intérieurs. Les transferts. Circuit en bus/train. Hébergement dans des hôtels de bonne classe moyenne. Pension complète en Birmanie, demi-pension au Laos-Cambodge, demi-pension « plus » pour le Vietnam et le Vietnam-Cambodge. Guide francophone pendant le circuit. Toutes les visites et entrées selon prog. Doc. de voyage. NON INCLUS POUR TOUS LES CIRCUITS: Vols de correspondance de/à Genève. L’assurance obligatoire multirisque (EUROPÉENNE Assurances Voyages SA). Frais de réservation. Visas d’entrée. Taxes de sortie.

Renseignements et réservations : Tourisme Pour Tous à Lausanne, Voyages spéciaux Tél: 021 341 10 80 - e-mail: voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch

DEMANDEZ NOS PROGRAMMES DÉTAILLÉS ! Sous réserve de changements de programme. Ces voyages sont soumis aux conditions de contrat et de voyages de Hotelplan Suisse SA, disponibles dans toutes les agences de voyages ou sous www.tourismepourtous.ch.


EN MAGASIN

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

| 55

Le plus d’Anna’s Best

Photo Claudia Linsi

Vous n’avez pas le temps de cuisiner? Alors faites confiance aux plats tout prêts d’Anna’s Best. Il suffit de les réchauffer et de savourer. Difficile de faire plus simple!

Une portion d’Amérique Good news: Anna’s Best lance des Chicken Wings et des Chicken Nuggets, des spécialités à déguster avec des pommes de terre ainsi que du ketchup ou de la crème aigre.

F

aites entrer l’american way of life dans votre cuisine. Anna’s Best propose désormais dans sa gamme American Style des Chicken Wings et des Chicken Nuggets. Les ailes de poulets épicées et les nuggets de poitrine de poulet sont servis avec des quartiers de pommes de terre ainsi que du ketchup ou de la crème aigre. L’idéal pour se sustenter devant le petit écran pendant les matchs du

Mondial. Il serait en effet rageant de manquer un but alors qu’on s’affaire en cuisine. Quant à celles et ceux qui n’aiment pas le football, parions qu’ils sauront toutefois, eux aussi, apprécier ce snack. Pour que les ailes de poulet, les nuggets et les patates soient bien croustillants, disposez-les sur une plaque de cuisson et enfournez-les 20 minutes avant de les servir avec la crème aigre ou le ketchup.

American Style d’Anna’s Best: Chicken Wings avec potatoe wedges & ketchup, 400 g, Fr. 7.90* Chicken Nuggets avec potatoe wedges & sour cream, 390 g,

Fr. 7.40*

* En vente au rayon frais des plus grands magasins.


33% DE RÉDUCTION. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 22.6 AU 28.6.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.60

au lieu de 8.40

Aproz O2 Orange* 6 x 50 cl

5.60

5.60

Aproz O2 Citron 6 x 50 cl

Aproz O2 Pomme* 6 x 50 cl

au lieu de 8.40

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 8.40


EN MAGASIN

Migros Mig gros s Ma Magazine Mag ga ine 25, 25 211 juin juin 2010 2010

Un endroit pour tous

Photo Gerry Nitsch

Si les restaurants Migros existent depuis longtemps, ils arrivent toujours à surprendre leurs hôtes avec de nouvelles offres riches et variées.

S

aviez-vous que les restaurants Migros constituaient une des plus importantes chaînes de restauration de Suisse? Cela n’a pourtant rien d’étonnant puisqu’ils proposent un rapport qualité-prix très intéressant et

une offre particulièrement variée. De plus, les collaborateurs, toujours serviables, font de ces adresses des lieux où on aime s’y retrouver. Chaque matin et après-midi, les ouvriers du quartier et les mè-

| 57

Les collaboratrices et collaborateurs des 226 restaurants Migros se réjouissent de votre visite. A la caisse, n’oubliez pas de présenter votre carte Cumulus.

res de famille de même que les seniors viennent prendre les dixheures ou les quatre-heures. Il n’est donc pas rare que les employés connaissent les habitudes de leurs fidèles hôtes. A midi, les étudiants et les apprentis ainsi que

les personnes actives s’y rendent, car ils souhaitent bien manger sans se ruiner ou perdre du temps. Que ce soit au comptoir des menus ou au buffet, chacun y trouve un repas à son goût.

Dora Horvath


Taxes, hôtels et vols inclus

CAP SUD SUR LES PLUS PARADISIAQUES DESTINATIONS dès CHF 2590.–

*

21.06.10 ergoasw.ch

Soleil et bien-être garanti au Canal de Panama ou en Amérique Centrale avec Celebrity Cruises

voyage CruiseClub accompagné d’un guide de voyage CruiseCenter

le dernier-né de la flotte premium

Celebrity Equinox*****

Celebrity Equinox*****, No. 525 Amérique Centrale, 14. – 27.11.2010

: Réductions HOP SUISSE n1% de réduction suppléme taire pour chaque but tiré par l’équipe Suisse jusqu’au 24.6. (valable pour les réservations jusqu’au 24.6.10)

Celebrity Infinity*****, No. 527 Canal de Panama, 06. – 22.11.2010

Prix par pers. (CHF) en occupation double (vols, hôtels et taxes incl.) : Cabine

Celebrity Equinox, No. 525 Amérique Centrale, 14. – 27.11.2010 (14 jours) Prix officiel Prix spécial

Celebrity Infinity, No. 527 Canal de Panama, 06. – 22.11.2010 (17 jours) Prix officiel Prix spécial

Intérieure standard 5149.– 2590.–* 5949.– 3490.– Intérieure supérieure 6029.– – 6479.– 3690.– Extérieure standard 6359.– 2790.– 6999.– 3990.– Balcon standard 6999.– 2890.– 7459.– 4490.– Balcon supérieure 7139.– – 8149.– 4590.– Concierge avec balcon 9429.– 2990.– 9899.– 4690.– Suite Sky avec balcon 10349.– 4590.– 11279.– 6290.– Majoration cabine individuelle 50% 50% Programme d’acheminement aller/retour inclus : vols en classe économique au départ / arrivée de Genève, une nuitée d’hôtel**** à Fort Lauderdale avant la croisières, transferts sur places et taxes inclus.

Qualité et valeur ajoutée à votre voyage : prolongez votre été en Amérique Centrale et aux Caraïbes et découvrez des destinations riches en émotion à bord de l’un des célèbres navires de la bien-nommée compagnie maritime, considérée comme le leader incontournable des navires de catégorie premium. Profitez de paysages époustouflants, d’escales à terre plus longues, d’une ambiance décontractée et d’un service attentionné, l’occasion exceptionnelle de découvrir des régions splendides par la grande porte de l’océan.

e sur D’autres offres de rêv

ww w. Cr ui se Ce nt er.ch

Naviguez sans être menés en bateau !

Singapore à No. 1: 18.02. - 06.03.11, de 0.–, 15 jours de Hong Kong dès CHF 429 les de 2 jours croisière avec plusieurs esca g Kong à Pékin Hon de , 3.11 25.0 04. No. 2: de croisière + jours 14 0.– 659 CHF dès terre avec guide semaine de prolongation à

Important : Le nombre de cabines disponibles à ce prix spécial est limité: soyez rapides ! D’autres catégories de cabines sont disponibles sur www.CruiseCenter.ch. Prestations incluses: Programme d’acheminement aller/retour, vols en classe économique au départ / arrivée de Genève, une nuitée d’hôtel**** à Fort Lauderdale avant la croisières, transferts sur place et taxes, croisière dans la catégorie de cabine choisie, taxes portuaires, pension complète à bord, libre utilisation des infrastructures, spectacles et divertissements, disco et musique live, accompagnement de voyage francophone. Prestations non-incluses : Boissons et dépenses personnelles, excursions facultatives guidées, pourboires au personnel de bord (USD 12.– par jour par personne), assurance annulation facultative (entre CHF 45.– et CHF 95.– par pers.), frais de dossier (CHF 20.– par facture).

Téléphone 021 351 89 89 Info@CruiseCenter.ch

www.CruiseCenter.ch

ACTION 25% DE RÉDUCTION VALABLE DU 15.6 AU 28.6.2010 SUR TOUS LES PRODUITS WILKINSON

ch

WiN!

w

f. ww uf .hairof fmyst

18.65

14.15

p. ex. rasoir Quattro Titanium Body

p. ex. rasoir Quattro for Women Bikini

au lieu de 24.90

au lieu de 18.90

www.wilkinson-sword.ch

Wilkinson est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

| 59

La force du fruit pour votre peau

Grande star de la branche des cosmétiques, la pomme «Uttwiler Spätlauber» compose désormais le nouveau sérum de jour Zoé. ches de la peau grâce auxquelles la peau conserve son apparence juvénile. Aujourd’hui, la ligne de soins Zoé Effect s’enrichit puisque le sérum de jour Day Perfect Elixir vient rejoindre les produits Night Renewal Booster et Lip & Eye Flash Program. Cette crème régénératrice qui protège les cellules s’applique le matin avant le soin de jour habituel. Après quatre semaines déjà, la peau est visiblement plus lisse et plus ferme! De plus, un système de protection anti-UV prévient le vieillissement de la peau dû à la lumière. Tina Gut

Photo Getty Images

A

ncienne variété de pomme thurgovienne, l’Uttwiler Spätlauber est célèbre dans le monde entier. Même l’édition américaine de Vogue en a parlé. Et pour cause: ce fruit a la particularité de mûrir sans se ratatiner. En effet, il est particulièrement riche en phytonutriments à l’action spécifique et à la grande longévité. Des experts en cosmétique ingénieux se sont intéressés à cette pomme et en ont tiré une substance active baptisée Phyto Cell Tec Malus Domestica qui entre dans la composition de certains soins Zoé. Ce complexe protège et stimule la vitalité des cellules sou-

Une peau aussi lisse qu’une belle pomme: Day Perfect Elixir Phyto Cell Tec Zoé Effect, 30 ml, Fr. 29.50


60 |

EN MAGASIN

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

NOUVEAU À MIGROS

Gagnez un fer à lisser Babyliss Participez: – par téléphone en appelant le 0901 560 089 (Fr. 1.–/appel d’un poste fixe) en indiquant vos nom et adresse. – par SMS en envoyant le mot GAGNER ainsi que vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: GAGNER, Pierre Lexemple, Rue Lexemple 1, 9999 Modèleville. – par internet en vous rendant sur www.migrosmagazine.ch (rubrique «Coup de chance»). Délai de participation: 27.6.2010 Les gagnants seront avertis par écrit et leur nom publié sur www.migrosmagazine.ch. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance ainsi que le recours à la voie judiciaire sont exclus.

Lisses ou bouclés?

Ce fer à lisser et à boucler Babyliss doté d’un nouveau revêtement en céramique qui traite les cheveux avec délicatesse et les rend brillants permettra aux femmes de réinventer chaque jour leur coiffure. Babyliss IPRO 230 Titanium Ceramic, Fr. 99.90*

Mini-format

Désormais, vous pourrez à nouveau emporter vos articles de soins en avion. Migros propose en effet un vaste choix de produits conditionnés en mini-format, soit moins de 100 ml. Citons notamment un douche gel ph Balance, un dentifrice Candida, de la crème solaire Sun Look et même un shampooing I am Hair de 50 ml. Tous ces articles prennent place dans n’importe quel sac à main. Daily Care Shampoo de I am Hair, 50 ml, Fr. 1.50

* En vente dans les plus grands magasins et Melectronics.

Elégant Efficace

Mets sucrés et acides, glaces, café brûlant: nos dents sont soumises à rude épreuve! Et lorsque les collets sont dénudés, cela devient vite désagréable. L’eau dentaire Elmex Sensitive Plus distille aux dents une sensation de bien-être: il suffit de rincer une à deux fois la bouche par jour pour régénérer les collets malmenés. Les produits Elmex Sensitive Plus contiennent du fluorure d’amines qui protège les dents sensibles et prévient les caries du collet. Eau dentaire Elmex Sensitive Plus, 400 ml, Fr. 6.90

Les princesses d’aujourd’hui aussi ornent volontiers leurs cheveux de bijoux. Cet élégant peigne double garni de perles est l’accessoire indispensable pour cet été. Pratique, il permet de réaliser des coiffures glamour en un tournemain. Peigne double

Fr. 12.90

NOUVEAU À MIGROS


Soulager

Vacances

1348 Le Brassus •Tél. 021 845 08 45 • www.leshorlogers.ch

OVRONNAZ

Escapade rand’

rando & bains thermaux etc...

★ ★

& relax

266.-

3 nuits en appartement accès gratuit au télésiège

www.o-vacances.ch Tel. +41 27 306 17 77

3 entrées aux bains

1 steak sur ardoise + 1 souper valaisan

reservation@o-vacances.ch

les maux de genoux Marcher sans difficulté, monter des escaliers et danser: 32 aimants enlèvent les douleurs de vos genoux.

Hôtel Mirabeau**** Crans-Montana

Offres Top été / automne 2010 le 4 2010 janvier 30 avril 09 du 04dès juillet au09 21au novembre 2010

Semaines des Aînés, dès CHF 686.–

Hôtel Alpenblick

7 jours demi pension avec activités

3 nuitées avec demi-pension 3 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 375.– par personne 5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 625.– par personne

Informations au Tel: 027 480 21 51 Adria-Italie-Cesenatico. BiondiHotels Panoramic terr. panoramique, plage de sable, Paradise enf., pools+parking+miniclub+vélo+parasol+bateau, 3 menus p. compl. dès Fr. 89.– 90.– , rabais fam. Tél. 0039 0547 85388, www.biondihotels.it

App. vacances ANTIBES-LES-PINS

Superbe 3 pces 4 - 6 Pers. Piscine + accès direct à la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

7 nuitées avec demi-pension 7 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 845.– par personne Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 (sauf le jour du départ).

© Didier Ruef / pixsil.com

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains

L’orthopédiste japonais, le Dr. Yamamoto, a mis au point une nouvelle sorte de genouillère, flexible, avec 32 aimants incorporés. En effet, les aimants sont régulièrement utilisés par les japonais pour soulager les douleurs. Les aimants diminuent les blocages qui provoquent la douleur. De plus, la genouillère dispense une chaleur bienfaisante. La genouillère vous garantit une diminution du mal de genoux, ou nous vous remboursons. Pouvez-vous imaginez à nouveau courir comme un jeune chevreuil, monter des escaliers, danser, faire du jogging, ou simplement apprécier un jour sans maux de genou. La genouillère Yamamoto peut être portée par tout le monde (sauf les personnes qui ont un pacemaker). Enfilez simplement la genouillère et selon l’intensité de la douleur, portez-la quelques heures ou même pendant toute la journée. Les aimants sont si petits qu’ils n‘empêchent en aucun cas les mouvements du genou.

Bon de commande

Face au dernier espoir, donner les premiers soins.

Oui,veuillez m’envoyer contre facture (à 10 jours) et frais d’envoi:

(Quantité) Genouillère Yamamoto, nº Art. 1401 la pièce Fr. 49.90

Case postale 116 1211 Genève 21 www.msf.ch CCP 12-100-2

Nom

Prénom

Rue/n° Code postal/ville

of e de L’offre de la semaine:

N° de téléphone Envoyer à:

Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen Tél. 071 634 81 25, Fax 071 634 81 29, www.trendmail.ch

122-55

Loèche-les-Bains


62 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

U

ne oasis cachée derrière le château d’Attalens (FR), où seuls les oiseaux pépient. Un jardin paradisiaque à mille lieues de l’agitation des derniers préparatifs du Montreux Jazz Festival (MJF) qui ouvre ses portes dans quelques jours. C’est dans cette bulle que se ressource Mathieu Jaton, secrétaire général de la manifestation, avant seize jours de folie musicale. A jour J-11, le stress semble épargner ce beau gosse qui assure la direction opérationnelle du festival. Il ne sourcille pas lorsque son Iphone vibre. Affiche un calme olympien. «A mon poste, je ne peux pas m’énerver pour rien», expliquet-il. Entre ses mains: la gestion de 32 concerts avec des artistes tels que Quincy Jones, Norah Jones, Keith Jarrett, Charlotte Gainsbourg ou Phil Collins. Et quelque 250 000 spectateurs. «J’aimerais faire plaisir à tout le monde», glisse-t-il, conscient que ce n’est pas toujours possible. Dans son job, il doit organiser, improviser, assurer. Sur le ton de la rigolade, il dit qu’il est écartelé entre les desiderata des uns et les contraintes des autres.

Il rencontre Claude Nobs à l’adolescence

Plutôt qu’un plan de carrière, ce sont des concours de circonstances – ou une bonne étoile – qui l’ont conduit à devenir le bras droit de Claude Nobs, qui parle du Fribourgeois de 35 ans comme de son successeur désigné et de l’actuel numéro un du festival. Mathieu Jaton, lui, préfère ne pas mettre la charrue avant les bœufs. «Ce n’est pas de la fausse modestie», insiste-t-il, argumentant que la décision appartiendra – en temps voulu – au Conseil de fondation. «Claude est encore un

Secrets de cuisine us, c’est... Cuisiner pour vo vader. une manière de s’é La convivialité et at favori? Quel est votre pl s d’une ut. Je me souvien to J’aime vraiment s cuite en ér d’H de vache extraordinaire côte t. ns un chale sur les braises da iers? vous pas volont Que ne mangezec les abats, J’ai de la peine av les tripes, le foie. us? toujours chez vo Que trouve-t-on e. fill us et pour ma Du gruyère pour no ous e de rêve avez-v Avec quel conviv s? partagé un repa , le chanteur ipe St l ae Avec Mich du groupe REM.

jeune garçon, ne trouvez-vous pas?» Claude Nobs, le fondateur, le pilier, l’âme du Montreux Jazz. Un personnage qui revient sans cesse dans les propos de Mathieu Jaton. Certes, il fait partie de son univers professionnel. Mais pas seulement. «Claude est comme un deuxième père pour moi. Ou un grand-père puisqu’il aurait l’âge d’être le mien», confie Mathieu Jaton. Leur première rencontre s’est – forcément – déroulée sous le signe de la musique. Chanteur dans un groupe, l’adolescent avait pris contact avec le boss du festival pour lui faire écouter sa musique. «Il avait été très gentil d’accepter de nous recevoir.» L’histoire s’était arrêtée là. Jusqu’à ce que leurs chemins se croisent

Le magicien du Montreux

Quelques jours avant le lancement du célèbre festival, Mathieu Jaton – le quasi numéro un du MJF – sauce au vin cuit et mousse de céleri.


CUISINE DE SAISON MATHIEU JATON

| 63

DÉCOUPER une pomme de terre en carrés, les céleris en cubes et cuire l’ensemble 25 minutes. Comme dans son job, Mathieu Jaton improvise lorsqu’il est aux fourneaux.

Jazz

reçoit autour d’un succulent filet mignon de porc sur lit de poireaux,

POIVRER le filet mignon de porc. DORER la viande 2 minutes

de chaque côté puis la cuire au four 15 à 20 minutes.


64 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

trois ans plus tard, à 4 heures du matin, lorsque l’étudiant travaille au Montreux-Palace. Claude Nobs recrute alors le jeune homme pour s’occuper du service le lendemain à son chalet lorsqu’il reçoit le producteur des Monty Python. «Une soirée très enrichissante», qui se termine aux petites heures du matin, «à refaire le monde», ce qui devient peu à peu une habitude du boss et du jeune homme.

De l’Ecole hôtelière au Montreux Jazz Festival

Ensuite, durant six ans, Mathieu Jaton se charge du service au chalet durant les festivals et côtoie les artistes. Puis saute à pieds joints dans l’univers du Montreux Jazz Festival, peu après avoir terminé sa formation à l’Ecole hôtelière. Parce que le responsable du marketing s’en allait, parce qu’il a démontré ses compétences d’organisateur, son sens de l’accueil et son souhait de développer un festival qu’il connaissait bien au cours d’un entretien d’embauche inattendu «avec deux autres candidats devant tout le Conseil de fondation, c’était le 15 août 1999». Après quelques mois, il occupe le poste de secrétariat général. Il devient aussi le bras droit du patron. Parcourt les festivals du monde, inaugure des Montreux Jazz Café à Genève et Sydney, découvre des hommes derrière les façades de stars. Comme lorsqu’il a rencontré le chanteur de REM lors d’un barbecue aux Etats-Unis. «C’était un moment merveilleux, j’ai découvert un homme d’une simplicité désarmante. Nous avons parlé de philosophie, pas du tout de musique. J’ai découvert un homme, pas un musicien. C’était un moment magique.» Des instants qu’il garde pour lui. Jaton n’est pas du genre à frimer devant les copains. Le monde des paillettes, il s’y sent à l’aise, y évolue avec détachement, comme dans un jeu. «Je ne fais pas ce métier pour la gloriole personnelle, mais pour les émotions qu’il me fait vivre tous les jours. Ce business se fait par passion plus que pour la carrière, tempèret-il. C’est un milieu très aléatoire. Je ne suis pas du tout groupie, on n’est pas là pour ça. D’ailleurs, je n’ai pas un seul autographe.» Pas même de Zucchero, de BB King ou de Santa-

C’est derrière le château d’Attalens (FR) que Mathieu Jaton se ressource, dans l’appartement familial. Pour sa fille

«Je ne fais pas ce métier pour la gloriole, mais pour les émotions qu’il me fait vivre.» na «qui est d’une gentillesse incroyable, glisse-t-il. C’est la magie de Montreux.» La magie: que tout roule malgré les imprévus.

Son job? Résoudre tous les problèmes

Quand Prince décide de faire une jam-session dans un café, que tout se passe bien, que l’artiste est content, de ce «moment d’une intensité extraordinaire». Quand tout marche, quand il a résolu tous les problèmes, puisque finalement comme il le dit, c’est son job, Mathieu Jaton rentre chez lui, le sentiment du devoir accompli.

Il pousse la porte de son appartement installé dans une ferme vieille de plus de dix siècles. Un lieu magnifiquement rénové qu’il fait volontiers visiter. Il raconte les murs pyramidaux, les murailles entourant le jardin, les poutres anciennes. Un cocon où il gratte parfois la guitare pour sa fille Mathilde, «jamme» avec ses cordes vocales sur du blues, s’amuse sur le piano à queue de son père. Régulièrement Mathieu Jaton se glisse derrière les fourneaux. Pas assez souvent, glisse son épouse avec malice. Mais avec brio. Comme dans son boulot, le cordon-bleu improvise. Il décide de changer de re-

cette en apercevant un beau filet mignon de porc à la boucherie. Une viande qu’il relève d’une sauce à base de vin cuit maison, qu’il choisit légèrement acide. L’un des derniers moments de calme avant d’amorcer son onzième festival de l’intérieur, dont il ne profitera pas tellement sur le moment. «Je rentre quinze minutes dans la salle, je capte l’ambiance.» Il y a quelques scènes qu’il ne voudrait pas rater: «Massive Attack, The Death Weather c’est fantastique, je suis très curieux de voir Missy Elliott, Charlotte Gainsbourg dont j’aime beaucoup l’album, le flamenco de Paco de Lucia ou encore le retour de Roxy Music.» Décidément, Mathieu Jaton sait faire saliver ses hôtes. Laurence Caille Photos Mathieu Rod

www.montreuxjazz.com Du 1er au 17 juillet 2010.


CUISINE DE SAISON MATHIEU JATON

| 65

Filet mignon de porc sur lit de poireaux à la sauce au vin cuit et mousse de céleri La recette de Mathieu Jaton

Mathilde, il sort parfois sa guitare.

Lit de poireaux 400 g de poireaux 2 oignons perpétuels 1 échalote coriandre une noisette de beurre sel

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES Mousse de céleri 2 petits céleris pommes 1 pomme de terre

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

Couper une pomme de terre en carrés Couper les céleris pommes en cubes Ajouter du sel Cuire dans de l’eau environ 25 minutes Egoutter Mixer les légumes Ajouter de la muscade

Couper les poireaux Dans un wok (ou autre plat), faire fondre une noisette de beurre pour donner un côté crémeux. Faire revenir les oignons perpétuels et l’échalote Faire suer les poireaux Mouiller les poireaux à fleur Cuire environ 20 minutes Dresser dans une assiette Filet mignon de porc (600 g) 1 filet mignon de porc huile d’olive poivre Parer la viande Poivrer

Dorer le filet mignon de porc à la poêle dans de l’huile d’olive bio 2 minutes de chaque côté Cuire au four à 150 degrés durant 15 à 20 minutes Couper en tranches Dresser sur le poireaux Sauce au vin cuit 1,5 dl de fond brun 6 bonnes cuillères à café de vin cuit, ajuster avec de la crème selon l’acidité du vin cuit Laisser réduire le fond brun Verser le vin cuit Cuire 5 minutes Valeur nutritive Par personne env. 36 g de protéines, 13 g de lipides, 26 g de glucides, 1600 kj/380 cal.


66 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

PETIT PRÉCIS CULINAIRE

Frais du champ

Radis

Très faciles à cultiver, les radis poussent sur tous les sols, quel que soit le climat. Ils demandent seulement une quantité suffisante d’eau. On peut les récolter 4 à 6 semaines après les avoir semés. Conseil: cuits à la vapeur, ils développent de délicieux arômes et accompagnent à merveille la truite fumée.

Andrea Pistorius, collaboratrice au magazine «Cuisine de Saison», vous en dit plus sur les épinards, oignons nouveaux, radis et colraves qui sortent en ce moment de terre.

Conseils d’achat et de conservation

Epinards: après avoir retiré les tiges épaisses, laver les feuilles plusieurs fois et apprêter sans attendre. Il n’est pas nécessaire de les blanchir. Faire revenir les feuilles entières ou hachées avec des oignons ou de l’ail dans un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’elles se délitent. Attention: l’épinard cuit fermente vite, produisant des nitrites nocifs. Rincer rapidement les restes d’épinards et conserver au réfrigérateur. Colrave: petit, il peut être pelé comme une pomme et est délicieux cru. S’il est de belle taille, utiliser un couteau pour ôter les parties fibreuses.

Radis: ils doivent être fermes. Retirer les fanes pour qu’ils restent croquants. Placés au réfrigérateur dans un sachet humidifié avec un peu d’air, ils se conservent une semaine. Oignons nouveaux: ils sont frais lorsque leurs feuilles sont croquantes. Plus fragiles que les oignons de cuisine, ils se conservent une semaine au Autres astuces réfrigérateur. pratiques Epinards: ils perdent rapidement leurs viRadis: entailler l’extamines. Il est donc trémité blanche en préférable d’en ache- Une fois découpées, les croix de façon à obter par petites por- fleurs de radis s’ouvrent tenir des pétales, plations. Retirer de l’em- dans l’eau glacée. cer dans l’eau glacée ballage, rincer et bien pendant 2 h environ égoutter avant de placer au frais. au réfrigérateur afin que la fleur Colrave: plus il est gros, plus il s’ouvre. pourra être fibreux. Préférez donc Oignons nouveaux: pour qu’ils les petits colraves, plus tendres. Ils restent frais dans la vinaigrette, il se conservent environ une semaine convient de les hacher et de les au réfrigérateur. porter à ébullition avec un peu de bouillon ou de vinaigre. Cette préConseils de préparation paration se conserve une bonne et idées recettes semaine au réfrigérateur. Radis: ils doivent être brossés sous Epinards: en soupe ou en salade, l’eau. Emincés, ils constituent un dans un risotto ou une omelette, il carpaccio piquant. Coupés en pe- existe de nombreuses façons de tits dés, ils font, avec du fromage déguster les épinards. frais ou du séré, un tartare inédit. Colrave: il est souvent pelé avant Oignons nouveaux: finement ha- la cuisson. On peut aussi le cuire à chés, ils entrent dans la préparation la vapeur puis le peler et le servir de multiples recettes. Les feuilles avec du jus de citron, du beurre et peuvent remplacer la ciboulette. du persil.

Colrave

Faux tubercule, le colrave est Fa consommé pour la base de sa tige co qui qu pousse sur le sol. Conseil: peler pe le colrave, cuire à la vapeur, creuser cr et farcir avec des morilles et du lapin. Réduire la chair en purée pu avec de la crème et du xérès xé et monter en sauce. Ve Verser en filet sur le colrave.

Epinards

Photos Istockphoto, Stockfood

D

e nombreux légumes, dont les radis, les épinards, les oignons nouveaux et les colraves sortent ces jours de terre dans notre pays. Profitons-en.

On distingue les épinards non pas selon leurs variétés mais selon la période de semence et le procédé de récolte. Les épinards de printemps sont pourvus de fines feuilles tendres, nettement moins robustes que celles des variétés d’été et d’automne. Ce sont toutefois les feuilles souvent ondulées des épinards d’hiver qui sont les plus fermes. Conseil: les épinards en salade sont délicieusement frais et croquants.


CUISINE DE SAISON

Oignons nouveaux

En dépit de leur nom, ils sont disponibles toute l’année. Conseil: laisser les oignons entiers et retirer la pellicule supérieure. Caraméliser légèrement dans le beurre avec du sucre. Saler, poivrer et ajouter de la cardamome et un peu de coriandre.

| 67


Organisation professionelle

Des questions sur Parkinson? Contactez-nous! 1003 Lausanne T 021 729 99 20 www.parkinson.ch CCP 80-7856-2

435 nuits passées au laboratoire. 4 ans sans fêter son propre anniversaire. 1 nouveau procédé de diagnostic du cancer mis au point. Votre don nous permet de soutenir les chercheurs qui s’engagent dans la lutte contre le cancer. Grâce à vous, de plus en plus de personnes ont une chance de guérison. CP 30-3090-1

Formation

Entreprises

Améliorez vos connaissances d’anglais, dans une ambiance internationale !

Avant de jeter votre vieux salon, demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d’étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve. Atelier de rembourrage I tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3 I 8001 Zürich

Cours d'été

dès le 28.06.2010

Deux campus, à Lausanne et à Sion, selon votre âge et vos besoins !

LEMANIA

L’offre de la semaine:

Ecole Lémania – Lausanne

021 320 1501

www.

lemania.ch

50% DE RÉDUCTION VALABLE DU MARDI 22.6.2010 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Mettez les voiles avec

2 ème-25

Un week-end en bord de mer avec un cours de char à voile pour 2 personnes ème

Prix:

Un cerf-volant

Valeur totale des prix:

5000.–

Pour participer : Courrier : envoyez ce coupon à Energizer Marketing “Landsailer”, Impasse Colombelle 8, 1218 Le Grand-Saconnex Internet : formulaire online sous energizer.eu/swiss/landsailer SMS : envoyez le mot «Energizer» au 959 (Fr. 0.40/SMS) Date limite d’envoi : 31.07.2010 Nom : _________________________________________________________ Rue : __________________________________________________________ NPA: ______________ Lieu : ______________________________________ E-mail : ________________________________________________________ Conditions de participation: Ce concours est ouvert à toutes les personnes domiciliées en Suisse à l’exception des collaborateurs du magasin et d’Energizer SA. Les gagnants seront avisés par écrit. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Tout recours juridique est exclu. Les prix ne sont pas convertibles en espèces. Une seule participation par personne.

8.95

au lieu de 17.90

Piles alcalines Energizer HighTech AA/LR6 ou AAA/LR0 3 en lot de 8

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

1er Prix:

Energizer est en vente à votre Migros


VOTRE RÉGION MIGROS AAR

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

BRÈVES

Produit de la semaine

| 69

VOI à votre service à Niederbipp

Un magasin de proximité avec un assortiment de produits du quotidien.

Véritable mozzarella d’Italie du sud, au lait de bufflonne. Mozzarella di Bufala à 200 g, Fr. 4.90.

Offre Ecole-club Cambridge English – la meilleure méthode pour apprendre l’anglais. Après les vacances d’été, de nouveaux cours débouchant sur un diplôme débutent à l’Ecole-club. Une fois votre niveau déterminé, nous vous aidons à atteindre votre objectif dans le délai d’un an. Informations: www.ecole-club.ch ou tél. 0844 844 900.

InterMezzo Les collaborateurs du service des relations publiques de Migros Aar apprennent parfois des choses intéressantes au sujet de Migros. Ainsi il y a peu, ils ont pu lire dans le livre d’or d’un club de moto sous la rubrique «données personnelles»: «J’habite à Pfäffikon, travaille depuis 4 ans au marketing de Migros, achète l’assortiment pour la Suisse et collabore à la campagne publicitaire.» A se demander ce que ces messieurs Bolliger et Sager peuvent bien faire toute la sainte journée...

Les collaborateurs du nouveau VOI Niederbipp (de g. à dr.): Martin Läng, Jsabella Fachin, Raffaela Rhyn, Regina Ingold, Albina Llukaci, Sarah Hofer, Sandra Kurth et Paola Bruni (sont absents Barbara Hasler, Fabienne Chappuis et Manuel Kellerhals).

D

epuis jeudi dernier à Niederbipp, les produits Migros sont à disposition de tous grâce au VOI, un magasin dont le concept permet à Migros Aar de jouer à la perfection son rôle de fournisseur de proximité. Martin Läng, le gérant, épaulé par une équipe de dix collaborateurs, est aux commandes de cette surface. «Mon objectif c’est d’être, avec une équipe sympathique et serviable de la région, tout simplement à disposition de la clientèle. Un assortiment complet de produits d’usage quotidien, en particulier de produits frais de la meilleure qualité, fait partie des

points essentiels que nous avons envie de mettre en avant», explique Martin Läng.

Des nouveautés et des marques

Avec 425 m2, le VOI Niederbipp dispose d’une surface idéale. Il se situe à la Wydenstrasse 9, dans les environs immédiats de la poste, de la banque et de la gare. Pour cette raison, il n’y a pas eu lieu d’y intégrer un dépôt postal comme dans certains des six magasins du même type répartis dans les cantons de Berne et d’Argovie. Au VOI Niederbipp, la fraîcheur est au rendez-vous des sens, notamment grâce au four qui per-

met de préparer en permanence du pain frais jusqu’à la fermeture. Migros est présente avec ses marques éprouvées et une palette de produits locaux complètent l’offre. VOI propose également une sélection de bières et de vins. Au total, plus de 5000 articles attendent les clients, soit cinq à six fois ce que propose un discounter. M.A.


70 |

VOTRE RÉGION MIGROS AAR

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE MIGROS AAR

Résultats de la votation générale 2010

Une rencontre sportive qui offre au public une confrontation de haut niveau.

Joutes alpestres

La 59e Fête de lutte du Weissenstein aura lieu le 18 juillet 2010 et le couronnement des champions pour la 11e fois.

D

epuis 2000, la compétition de lutte du Weissenstein fait partie des six cercles exclusifs des Fêtes alpestres. Cette manifestation a acquis une importance nationale et se situe au même niveau que les grandes classiques comme celles du Brünig, Rigi, Lac-Noir, Stoos et Schwägalp. Elle compte ainsi chaque année parmi les points forts du calendrier des festivités. Ces rencontres soulèvent l’enthousiasme du public et attirent des milliers de spectateurs. En 2005 – pour la première fois après avoir eu lieu pendant plus de 50 ans sur le «Göiferlätsch» au sud de l’hôtel Kurhaus – la manifestation a été transférée sur la Bergmatte au-dessus du restaurant Sennhaus. Les terrains de la fête ont ensuite été agrandis à chaque édition. Sur ce nouvel emplacement, les exigences de l’infrastructure ont pu être davantage prises en considération et permis de mieux répondre aux besoins des lutteurs et des spectateurs. Le dimanche 18 juillet 2010, nonante lutteurs à la culotte gra-

Infos

Organisation: Schwingklub Soleure et environs Programme de fête: 7 h ouverture de la cantine, 8 h 30 Anschwingen (début de la lutte) , 12 h repas, 13 h Ausschwingen (fin), 15 h finale du lancer de la pierre, et 16 h 30 finale. Prix d’entrée: scène principale Fr. 28.–, place pelouse Fr. 20.–, place debout Fr. 15.– Place debout jusqu’à 16 ans gratuite, taxe de parcage sur le Weissenstein Fr. 10.– Renseignement: comme le téléférique du Weissenstein est actuellement hors service, des bus navettes ont été mis en place pour les spectateurs, de la gare d’Oberdorf jusqu’au lieu de la manifestation. Réservations: Urs Ziegler, téléphone 032 614 07 67, e-mail: urs64.ziegler@bluewin.ch Informations complémentaires: www.weissenstein-schwinget.ch

viront à nouveau la montagne audessus de Soleure. Ce sera la rencontre attendue des cinquante joueurs de la région du NordOuest, de trente invités de la Suisse orientale et de dix autres en provenance du sud du pays. Cette manifestation offre au public une confrontation de haut niveau un mois avant la Fête fédérale de lutte suisse et des jeux alpestres à Frauenfeld. Migros, en tant que

sponsor principal, est bien entendu de la partie. Le lancer de la pierre trouve aussi sa place à la Fête de Weissenstein. Chaque année, des athlètes de toute la Suisse se mesurent au jet de ce «caillou» qui pèse 66 kilos. M.A. Sponsoring by

Weissenstein Schwinget 18.7.2010

Chers membres, Vous avez été nombreux à prendre part à la votation générale de cette année et nous vous remercions sincèrement de votre engagement. Au total, 116 649 bulletins de vote ont été recueillis, ce qui signifie que 25,1% des coopératrices et des coopérateurs ont pris le temps de remplir leur bulletin de vote pour le déposer dans l’urne. Voici les résultats détaillés de la votation générale de la Société coopérative Migros Aar de cette année: Nombre d’inscrits: 466 616 Nombre des bulletins distribués: 464 644 Nombre de bulletins rentrés: 116 649 Participation en pour-cent des bulletins distribués: 25,1% Les comptes annuels 2009 – avec décharge à l’administration – et l’affectation du bénéfice ont été approuvés comme suit: Oui: 113 189 97,0 % Non: 1 935 1,7 % Blancs: 1 427 1,2 % Non valables: 98 0,1 % Nous vous remercions de nous avoir ainsi manifesté votre confiance.

Société coopérative Migros Aar L’administration

Organe de révision Election de renouvellement de l’organe de révision pour la période de mandat 2010-2012 (début de la période de mandat: 1er juillet 2010) Selon l’article 38 de nos statuts et la révocation d’élection publiée dans «Migros Magazine» no 16 est élu par élection tacite: MITREVA Treuhand und Revision AG, Zurich


in flagranti werbeagentur bsw

Visana = personnalisé × proche2 Tout n’est pas relatif: avec une assurance-maladie qui vous offre un suivi personnalisé, vous allez mieux. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir lors de la représentation d’«Einstein»! www.visana.ch naire e t r a n st p tatio » na e n a e s i s V in repré nste de la air d’«Ei ten. ur lein du G en p e r t éâ du th


MMMM… MMM PÂTISSERIEDU DEBARBEQUE... CARNAVAL POUR M… LES CHAMPIONS MAINTENANT OU JAMAIS! OFFRES VALABLES UNIQUEMENT DU 22.6 AU 28.6.2010

20%

5.95

au lieu de 7.60

Entrecôte parisienne* Etats-Unis les 100 g *Uniquement à l'étal

3.50

Brochettes de po ulet à griller Suisse les 100 g

2.70

Dorade royale entiè re Élevage /Gréce les 100 g

4.60

49.90

Brochettes tziganes au lard Suisse le kg

Société coopérative Migros Aar

Saucisse à griller au fromage Suisse Suisse 2 x 150 g

4.90

fromage et Cervelas au es at aux tom Suisse 280 g


Fête d’anniversaire pour enfants Nouveau dans 8 restaurants Migros!* Fête ton anniversaire au restaurant Migros avec tous tes copains et passe un moment inoubliable! S’amuser, jouer et manger, voilà l’a b c d’une fête d’anniversaire pour enfant réussie. Les enfants feront des pizzas toute fraîches, joueront des jeux amusants et goûteront un délicieux gâteau d‘anniversaire. De plus, chaque enfant recevra une super surprise!

Société coopérative Migros Aar

1

Des jeux, des rires et un délicieux repas t’attendent.

sé jo À l’E ur gag u i n de ro nou er p Ru a- bli st Pa ab . rk le

L’offre Lilibiggs • Cartes d’invitation pour les copains avec concours • Cocktail de bienvenue aux fruits • Toque de cuisinier à colorier soi-même • Confection de pizzas fraîches avec de délicieux ingrédients • Délicieux gâteau d’anniversaire • Délicieux sirop à gogo • De super jeux • Une surprise pour chaque enfant • Amusante décoration de table Lilibiggs

à

Conditions Prix: forfait de Fr. 14.50 par personne Âge: enfants de 4 à 12 ans Durée de la fête: 1 heure 30 Offre valable: du lundi au vendredi de 14 h à 18 h Nombre d’invités: de 8 à 12 personnes Prise en charge: personnel spécialement formé *Réservation: 2 semaines à l’avance directement auprès des restaurants Migros suivants: Berne Marktgasse tél. 058 567 64 00 Centre Brügg tél. 058 567 38 50 Gäupark Egerkingen tél. 058 567 76 30 Ladedorf Langendorf tél. 058 567 84 20 Shoppyland Schönbühl tél. 058 565 87 02 Tivoli Spreitenbach tél. 058 567 12 50 Westside Berne-Brünnen tél. 058 567 04 70 Wynecenter Buchs tél. 058 567 35 10


74 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

Des trucs de pros pour bien brûler

Une meilleure diététique et la reprise d’une activité physique régulière restent les clés de la chasse

L

e gras, c’est la vie. Enfin, ça, c’est ma collègue qui le dit. Et encore, elle cite ce grand dadais de Karadoc, l’un des héros de la série télé Kaamelott, dont les assertions pataphysiques ne se veulent ni très sérieuses ni très contemporaines. Parce que depuis ce printemps, la chasse aux bourrelets est une nouvelle fois déclarée. Histoire de préparer au mieux l’invasion des plages estivales, chaque kilo en trop, le moindre bourrelet disgracieux sera irrémédiablement traqué puis éliminé.

Malbouffe et sédentarité croissante

Premiers responsables désignés: l’inactivité, corollaire d’une sédentarité croissante. Et la malbouffe dont nul n’est censé ignorer les méfaits sur les poignées trop amoureuses comme sur les maladies cardiovasculaires. La conséquence coule de source comme le contenu d’une bouteille d’eau, l’une des meilleures alliées du chasseur de gras: pour éliminer lesdits appendices graisseux, il faut travailler sur les deux tableaux. A commencer par un véritable rééquilibrage alimentaire. Ce qui ne signifie certainement pas se priver de manger (les muscles partiront bien avant la graisse), et pas forcément piocher dans la multitude des régimes miracles (l’efficacité de beaucoup d’entre eux reste largement sujette à caution). Mais plutôt de manger moins gras, de respecter la fameuse pyramide alimentaire avec plus de légumes et de fruits que de pâtisseries, viennoiseries, chocolat et autres bombes caloriques. Parallèlement, il faut se remettre à bouger. Il paraît qu’aux EtatsUnis, pays de la démesure plus ou moins enviable, des études ont montré la corrélation entre le surpoids et le nombre de voitures et d’heures télévisées par foyer. Làbas comme ici, tout le monde brandit les courbes convergentes

entre la baisse de l’activité physique et la hausse de l’obésité. Bouger (et éliminer) empêche, ou tout au moins freine, la prise de poids.

Vingt-sept heures de vélo et soixante heures de marche

Certes, comme certains refusent d’admettre que fumer n’est pas très bon pour la santé, les pourfendeurs du bien-être à tout crin persifleront en rappelant que l’exercice ne constitue pas à lui seul une recette miracle. Ils auront raison. Pour chasser l’équivalent d’un kilo de graisse, soit entre 8000 et 9000 calories, le cycliste devrait pédaler l’équivalent de vingt-sept heures et le marcheur trotter durant soixante-trois heures. Mais en rester à ce constat serait comme ne pas regarder au-delà du bout de son nez. Allez, sans être un adorateur de la transpiration, nul ne peut sans mauvaise foi crasse dénier à l’activité physique son catalogue de bienfaits. On passera donc outre les recommandations en termes de longévité, de maladies cardiovasculaires, de cholestérol et de tas d’autres menaces peu sympathiques sur la santé. «Le renforcement musculaire ne contribue pas seulement à tonifier la silhouette, il remplit les vides. Et évite que les bienfaits d’une meilleure alimentation ne se soldent par une perte musculaire», explique Silvano Biancaniello, responsable de la salle de musculation du Fitness Parc Malley et personal trainer à Lausanne.

Perdre des graisses et non des muscles

L’activité physique et une bonne diététique conjuguées permettent donc de perdre avant tout de la masse graisseuse, et non de la masse maigre, celle des muscles. Lors d’un effort d’endurance, le corps puise son énergie dans deux sources, toutes deux stockées par le corps lorsque


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

| 75

ses graisses et pas ses muscles aux bourrelets. Reste encore à suivre quelques conseils pour ne pas se tromper de cible.

Des exercices à pratiquer chez soi ➊ Pour la ceinture abdomi-

nale: face contre terre, on pose les deux pointes des pieds sur un élément surélevé et l’on se dresse sur ses avant-bras, paumes plaquées au sol. Le dos doit rester droit. Puis l’on serre les abdominaux, en maintenant la position quelques secondes. On peut corser l’exercice en levant alternativement une jambe durant une dizaine de secondes.

Pour la ceinture abdominale et les fessiers: on se couche sur le dos, les jambes serrées et pliées, les pieds au sol. Puis on soulève lentement le bassin en expirant, avant de le baisser en inspirant sans

le poser au sol. A la fin de chaque série, on maintient la position quinze secondes avant un petit temps de repos.

➌ Pour tonifier le grand droit

(le muscle abdominal principal) et les obliques: on s’allonge sur le côté, en tendant les jambes serrées. On s’appuie sur un bras en posant l’autre sur la hanche, et on soulève lentement le bassin en expirant, dos droit et cage thoracique bien ouverte. On redescend le bassin en inspirant, sans toucher le sol. Alternez les côtés. A la fin de chaque série, maintenir la position un peu plus longtemps. Puis petit repos.


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

EN BREF

nous mangeons: les sucres, soit le glucose présent dans le sang et dans les muscles. Et les lipides, les graisses disséminées avant tout dans les tissus adipeux. Pour perdre du poids, ce sont les graisses qu’il faut chasser. L’activité sportive devra donc être optimisée pour en consommer un maximum, autrement dit pour favoriser la combustion des lipides par rapport à celle des glucides. Et contrairement à une fausse évidence, la part de lipides dans les dépenses caloriques est plus élevée lorsque l’intensité de l’effort est faible. D’un autre côté, naturellement, la perte de calories s’avère proportionnelle à l’intensité de l’effort. Tout le secret consiste donc à trouver un équilibre. En s’exerçant à allure modérée plusieurs fois par semaine. «Pour de bons résultats, trois séances hebdomadaires sont idéales. Mais

Les gros… moins bien lotis

C’est un paradoxe, mais plus on a de masse grasse, plus il est difficile de s’en débarrasser. Plusieurs recherches concordantes ont en effet démontré que chez les obèses, les muscles consomment deux fois moins facilement les graisses.

S’attaquer aux lipides

Les exercices intenses brûlent surtout les glucides. C’est donc un effort prolongé et mesuré qui permettra de s’attaquer aux lipides. En plein air, natation, vélo ou marche à pied prolongée agiront donc efficacement.

comme toujours, il faut tenir compte des différents états de forme. Pour certaines personnes, commencer par une séance par semaine est préférable», relève encore Silvano Biancaniello.

Connaître sa fréquence cardiaque maximale

Aux efforts intenses, brûlant peu de graisses, on préférera une allure modérée. Comment la connaître? Les sportifs ont appris à constater son évolution. Les autres peuvent se baser sur la théorie, avec le calcul suivant: 220 (pour les hommes), 226 (pour les femmes) moins l’âge donne les 100%, soit la fréquence cardiaque à ne pas dépasser après un effort. Puis calculer le pourcentage désiré. Et le vérifier grâce à un petit émetteurrécepteur (beaucoup de vélos d’appartement et autres appareils de torture en sont pourvus, sinon

| 77

cela se trouve facilement en commerce spécialisé). «Pour une personne sédentaire ou peu entraînée, on sera à environ 60 ou 70% de la fréquence cardiaque maximale, poursuit Silvano Biancaniello. Une personne obèse ne dépassera pas la moitié de cette dernière.» Et ne pas oublier de bien respirer pour oxygéner au maximum ses muscles. La «lipolyse», le phénomène par lequel le corps va puiser dans les réserves de graisse, intervient dès le début de l’effort, mais ne devient vraiment intéressante qu’après quinze à trente minutes d’activité, selon les métabolismes. Enfin, parallèlement à cette partie dite «cardiovasculaire», un peu de musculation donnera de jolis galbes, mais aidera aussi le corps à consommer davantage de graisse. Même au repos! Pierre Léderrey Photos Céline Michel

Publicité

19.–

au lieu de 38.–

232.50

au lieu de 465.–

29.50

au lieu de 59.–

149.–

au lieu de 298.–

du 15 juin au 12 juillet

69.50 au lieu de 585.–

50%

sur les bijoux CARAT

367.50

spécialement signalés jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 139.– les trois ensemble

292.50

312.50

au lieu de 625.–

au lieu de 735.–

64.50

au lieu de 129.– les trois ensemble

Bijoux or 18 carats, perles de culture, argent, acier et plaqué or

Genève: Centres commerciaux Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Lancy-Onex, Vibert Vaud: Centres commerciaux de Crissier, MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux de Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin “Les Cygnes” Vaud: Centres commerciaux de Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial de Métropole Sion


78 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

Doit-on tout accepter de sa famille?

Que peut-il en coûter de respecter les interdits transmis entre générations? Dans un nouvel ouvrage, les thérapeutes Isabelle De Roux et Karine Segard montrent comment l’analyse transgénérationnelle peut dénouer les liens du passé.

L

es psychiatres la nomment approche transgénérationnelle. Depuis quelques années, en même temps que des psychologues, des médecins et des sociologues, ces spécialistes s’intéressent à cette nouvelle compréhension des problématiques familiales. Selon cette perspective, chaque génération serait porteuse «d’enjeux affectifs, culturels et sociaux hérités des générations précédentes», écrivent Isabelle De Roux et Karine Segard. Ces deux consultantes françaises et thérapeutes en analyse transgénérationnelle cosignent un ouvrage* sur l’importance des histoires familiales et de «l’adhérence» d’un passé commun, souvent ignoré et parfois toxique. Huit histoires de patients aux problématiques différentes racontent «l’existence et la force de l’héritage familial, dont personne ne peut faire l’impasse». Il pèse plus ou moins lourd, il est rempli de personnages morts ou vivants, d’anecdotes, de légendes, de valeurs et de croyances. Il peut être dit ou tu, voire volontairement dissimulé. Il transmet des autorisations et des interdits, auxquels certains adhèrent aveuglément, alors que d’autres choisissent de les trahir. L’histoire de Cordélia démontre justement «les ravages de la trans-

gression d’un interdit». La jeune femme se sent déstabilisée par son couple. Alors qu’elle est enceinte, que son conjoint se montre prévenant et aimant, elle se persuade d’être trompée, que tout cela va s’arrêter demain. A travers l’étude de son arbre généalogique – représentation graphique et annotée de la famille appelée techniquement «génogramme» – et une plongée guidée à travers ses souvenirs, cette patiente va prendre conscience que le mystère sur sa date de naissance cachait un géniteur qui n’est pas son père. Sa mère était déjà enceinte lorsqu’elle a rencontré ce dernier. Et s’il a accepté cette sorte de contrat tacite, c’est parce qu’il se sentait homosexuel mais qu’il rêvait d’avoir un enfant.

Inceste, suicide et secret de famille

Interrogé, l’oncle de Cordélia finit même par lui révéler l’inadmissible: elle est issue d’un inceste intrafamilial commis par le père de sa mère, qui s’est suicidé. «A son insu, expliquent Isabelle De Roux et Karine Segard, Cordélia portait la souffrance familiale, qui ne pouvait la laisser indemne et dont les premiers symptômes l’ont amenée à consulter.» Son choix amoureux,

un homme de vingt ans de plus qu’elle, était largement parasité par ce secret de famille. Il y a encore Geoffroy qui, au nom de la loyauté, se met en échec en se montrant incapable de trahir les valeurs transmises. A cet égard, les psychiatres parlent de «contrat inconscient» pour cet ensemble de règles intégrées et oubliées que la

thérapie remet en lumière. Il y a encore Laure qui, faute d’avoir réellement fait le deuil de son père, cherche à travers des relations amicales impossibles le regard jamais offert de sa mère. Autant de situations qui rappellent aussi que chaque famille possède un mode de communication propre. Certaines privilégient le


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

| 79

L’analyse transgénérationnelle, qu’est-ce que c’est? Les deux auteurs rappellent que l’approche transgénérationnelle, appelée aussi «psychogénéalogie», s’est inscrite progressivement dans le courant des sciences humaines. Freud évoquait déjà des «traces mnésiques» laissées par les générations antérieures. C’est le cas du rêve, qui selon lui se réfère en partie à l’histoire fondatrice de l’humanité. Jung a également développé cette hypothèse, parlant d’ «inconscient collectif» comme un soubassement de l’inconscient personnel: soit des archétypes universels transmis de parents à enfants. Plus tard, les thérapies familiales insistent également sur ce point, avant qu’un psychanalyste et psychiatre américain d’origine hongroise, Ivan Boszormenyi-Nagy, initie la thérapie contextuelle et invente des concepts incontournables comme «l’éthique relationnelle», qui renvoie à l’idée d’un grand livre de comptes à travers les générations. Et comme dans les bilans financiers, lorsque les comptes ne sont pas bons, les générations suivantes en pâtissent. Autre idée maîtresse, celle de la «loyauté» visible ou invisible: à l’intérieur d’une famille, certains s’obligent à se montrer loyaux, à «adhérer consciemment ou inconsciemment à des valeurs ou des croyances qui ne leur ressemblent pourtant pas».

relationnel, sur un mode émotionnel, d’aucunes cultivent le silence voire le non-dit, ou alors le tropplein de paroles.

Quel couple former à l’âge adulte?

Parmi les dysfonctionnements clairement redondants, il y a le double lien. Ainsi le père qui assure qu’il

peut tout entendre, avant de réprouver un peu plus tard un langage trop cru. «L’enfant est alors dans l’embarras. Il comprend qu’il peut tout dire à son père, et en même temps il sait qu’il ne peut rien lui dire.» Autre aspect, le couple que formera l’enfant devenu adulte. D’abord le choix entre deux modèles préférentiels, l’homoga-

mie («nous sommes semblables», l’autre peut m’apprendre sur moimême) ou l’hétérogamie («nous sommes complémentaires», il peut m’apprendre sur lui). Et puis la nécessité de «différencier le lien conjugal du parental». Puisque désormais le couple n’est plus seulement envisagé pour fonder une famille. Le thérapeute devra repérer

En France, Robert Neuburger parlera de «mythe familial» pour évoquer une sorte de mécanisme de défense vis-à-vis du monde extérieur, nourri de croyances et de rituels divers. Il assurerait la cohésion du groupe familial. Serge Tisseron, lui, a étudié les répercussions du «secret» à travers les âges, qui se révèlent souvent plus néfastes que le secret d’origine luimême. L’analyse transgénérationnelle est donc «une démarche dans l’air du temps.» Mais, avertissent les deux auteurs, il ne faut pas la confondre avec une sorte de module de développement personnel. Elle peut être envisagée d’emblée ou en complément d’une analyse classique. Mais «elle s’inscrit toujours dans une thérapie. C’est une grille de lecture, un outil thérapeutique à la disposition des psychanalystes, psychiatres ou psychologues. Et elle se révèle particulièrement pertinente lorsque les souffrances du sujet ne trouvent pas d’explication dans son histoire proche ou qu’elles semblent disproportionnées.» Dans ce cas, la psychogénéalogie oblige le patient à s’interroger, avec l’aide du thérapeute, sur le «poids des oublis, des tabous, des événements réels ou fantasmés, mal élaborés ou tus dans sa famille».

ses enjeux, leur fonctionnement dans le couple du patient, mais aussi dans sa famille et dans celle du ou de la partenaire. Pierre Léderrey Illustration Christian Lindemann

*Isabelle De Roux et Karine Segard, «Ma Famille, mes fantômes: guérir du lien quand il fait mal», chez Albin Michel, 2010.


80 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

L’estime de soi, ça se muscle!

Oui, la confiance en soi est innée. Mais il revient aux parents de la préserver, de la renforcer et de la développer chez l’enfant. Par l’amour, l’encouragement et les contes! Leçon d’éducation avec France FrascaroloMoutinot, psychologue à Lausanne.

I

ls jouissent de toutes les attentions, de chaises spéciales, de jouets éducatifs, de massages sur mesure et de bonbons bio. On leur demande leur avis sur tout et fait leurs quatre volontés. Ou presque. Oui, les enfants sont chéris, choyés, jusqu’aux frontières de la gâterie, parfois. Et pourtant, les ouvrages se multiplient sur l’importance de cultiver leur estime personnelle. Est-ce bien raisonnable de se pencher encore sur leur ego? «Justement, je crois qu’il est important de clarifier, de lui trouver la bonne place entre celle de l’enfant roi et la portion congrue qu’on lui accordait autrefois», répond France Frascarolo-Moutinot, psychologue au Centre d’études de la famille à Lausanne, qui vient de publier L’estime de soi chez l’enfant.

Limiter la toutepuissance de l’enfant

Trouver l’équilibre, la juste éducation entre le trop de règles et le pas assez. Considérer l’enfant comme une personne à part entière, certes, mais le laisser aussi à sa place d’enfant. Limiter sa toute-puissance, tout en lui faisant prendre conscience peu à peu de sa propre valeur. Voilà tout l’art de l’éducation! «Bien sûr, chaque enfant naît avec un bagage de confiance en soi, par le simple fait qu’il est vivant. Mais ensuite, ça ne se développe pas tout seul. C’est le rôle des parents de l’encourager au lieu de la sabrer.»

Oui, mais comment? En supprimant d’abord toutes les critiques à l’emporte-pièce, les phrases assassines, les petits mots lâchés qui font mal. Comme «Qu’est-ce que tu es maladroit!» «Tu devrais avoir honte» ou «Que tu es bête!» Toutes ces exclamations lancées à la va-vite, sur un coup de sang, qui peuvent, à la longue, ruiner un ego. Et amener un enfant à se dévaloriser constamment, à se sentir nul, à ne pas lâcher la main de maman au parc de jeux, à réclamer constamment l’attention ou même à pleurer pour une note juste en dessous de 10… Autant d’exemples qui trahissent un besoin de réassurance ou la croyance qu’il faut être parfait pour être aimé. «Quelle que soit la situation, ça vaut toujours la peine de réfléchir avec l’enfant, de discuter avec lui de façon non accusatrice. Il y a souvent d’autres raisons derrière celles qui paraissent évidentes.» Pour France Frascarolo, il n’y a pas d’enfants véritablement méchants ou impertinents, il n’y a que des gestes de survie, une façon d’attirer l’attention, de tester les limites. «Les enfants sont pleins d’idées, ils doivent découvrir le monde. Il faut partir du principe que l’enfant n’est pas mauvais, mais qu’il teste les choses. Avant de lui tomber dessus, laissons-lui une chance de s’expliquer.» Elle se souvient par exemple de ce jour où elle a surpris son fils de 3 ans en train de faire pipi contre la cuisinière. «J’aurais pu me mettre en colère, mais cela aurait été une erreur. En fait, il avait vu le chat se

comporter ainsi et l’imitait tout simplement. Il avait donc une bonne raison de le faire!» dit-elle en riant. Inutile de dire que pour la psychologue, la punition ne devrait pas figurer au programme de la panoplie éducative, surtout si elle n’est pas en rapport avec la faute commise. Non seulement elle entame méchamment l’estime de soi, mais entretient la peur. «Si l’enfant n’agit que par crainte des punitions, il va devenir menteur et dissimulateur. Qui ne ferait pas tout pour éviter d’être puni? Par ailleurs, le priver de dessert ou de TV pendant une semaine n’a aucun sens, vu que l’enfant vit dans l’instant présent.» Par contre, on peut l’amener à réparer sa bêtise. Un carrelage maculé de feutre? A lui d’aller chercher savon et serpillière pour effacer les dégâts.

Des moments privilégiés passés à deux

Pour renforcer l’estime de soi, les contes sont aussi de très solides alliés. Rien de tel qu’une histoire lue à deux, le soir, au coin de la lampe. Parce qu’il est toujours valorisant pour l’enfant de voir qu’on lui consacre un moment rien qu’à lui. Mais aussi parce que les contes, avec leur charge symbolique et initiatique, ont le pouvoir de nourrir les croyances qui font du bien. Le vilain petit canard, Le petit tailleur ou L’aigle et les poules de prairie martèlent le message que l’on peut devenir quelqu’un de valeur, que l’on peut croire en ses capacités et s’en sortir quels que soient les obs-

tacles. Pas besoin pour autant de souligner le message à l’enfant et de faire tourner la lecture au cours de psycho, l’idée fera son chemin toute seule. La spécialiste en est convaincue: la confiance en soi se construit au fil du temps et dans le regard aimant de l’entourage. Comme une graine qui fend sa coque et prend force au soleil. Alors, aux parents d’avoir eux aussi confiance en eux-mêmes. Et de ne pas décalquer leurs failles, leurs peurs, leurs inquiétudes. L’amour d’une mère ou d’un père incapables de surmonter ses propres angoisses, «c’est comme une corde passée au cou de l’enfant, au moindre mouvement de celui-ci vers la vie, le nœud coulant se resserre», comme l’a justement écrit l’écrivain français Christian Bobin. Mieux vaut s’interroger, avec France Frascarolo: «Quel genre d’adulte aimerait-on que nos enfants deviennent? S’efforcer de les aider à devenir des grandes personnes autonomes et si possibles heureuses, c’est peut-être ça l’enjeu de l’éducation. C’est aussi le plus beau cadeau qu’on puisse leur faire.» Patricia Brambilla Photos Getty Images

A lire: «L’estime de soir chez l’enfant», de France Frascarolo-Moutinot, Ed. Nathan 2010.


VIE PRATIQUE GRANDIR

Devenir une boîte à trésors

La confiance en soi de l’enfant se construit au fil du temps et dans le regard aimant de l’entourage.

| 81

Regonfler l’estime de soi ne passe pas forcément par de grands discours, mais aussi par la création. Comme à l’Atelier neuf à Prilly. Les enfants, entre 6 et 12 ans, y sont amenés à prendre colle et pinceaux pour partir à la découverte du meilleur d’eux-mêmes. Leur point commun: ils sont timides, introvertis, peinent à se faire des copains, se dévalorisent constamment ou se sentent carrément nuls. Dans cet atelier d’art-thérapie, la démarche consiste à travailler sur les émotions et surtout sur la confiance en soi, le sentiment d’appartenance, le respect de l’autre. Avec comme fil rouge, au cours des dix séances, la confection d’une boîte à trésors: «Chaque enfant choisit une boîte vide et la peint à sa façon. Ensuite, il la remplit de choses faites ou reçues, cailloux dorés, images découpées, messages, cheval modelé en terre cuite, etc.», explique Geneviève Marthaler, art-thérapeute. Le résultat artistique de l’objet importe moins que le ressenti de l’enfant, les difficultés qu’il a dû vaincre pour y parvenir. Une belle idée pour faire prendre conscience à l’enfant qu’il peut être lui-même porteur de qualités. La différence avec un cours de peinture ordinaire? «Il n’y a pas d’exigences esthétiques. L’important est de se faire du bien plutôt que faire du beau. L’art-thérapie permet d’améliorer un manque d’estime de soi, surtout pour les enfants qui ont de la peine à mettre en mots.» Infos sur www.atelier9.ch


82 |

MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

BLOCS OPPOSÉS ÉLOQUENT

A gagner

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

SIBYLLINS

POUR

GRADE

PETIT IF

BELLES BALLES JAVEAU

EXTRÊME MAIGREUR VIEUX

GÉNIES ID EST

3 FAVORISER

9

NOTE ORIGINES

Comment participer: Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 27 juin 2010, à 18 heures. * P * A * I * S * U * A * U *

T R A V E S T I S S E M E N T

* I O F L * I T V E E * R I A L I L E E S T * T N R I E E S

* I * I T E R E L A M I

C * R O A X N O Monte-escaliers * www.hoegglift.ch G * I * G * D * M * R E P I E E G I S T * R E A * T E S * A HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

B L E S S E E S * L A D R E S

* E R E I N T E R A S * A R E

O S A S S E * O I S E U S E S

Solution Problème n° 24

Mot: radioguidage

PEINTRE CUBAIN SURPRIS

SIGLE D’ INSTITUT CANTINE

5 7

AVARE GAMIN

PUBLIÉ

REGIMBERAI

8

1

CHEVEUX

MASSE DE GLACE

SON PERÇANT DÉSIRE

11

OISEAU

www.saison.ch SUPPRIMÉ

CHEFS

OISEAUX

2 OCTET POINT DE VUE

SURPRIS

RAPACE DIURNE

Gagnants Mots fléchés n° 23

Elisa Duplain, Romanelsur-Morges (VD); Denise Eray, Saint-Imier (BE); Stéphanie Ponthus, St-Cergue (VD); Jean-Pierre Proellochs, Asuel (JU).

BÉNÉFICIAIRE

6

DÉTRUIT

PÉPITE PARESSEUX

HEP ARTICLE INDÉFINI

MOIS ÉCLOS PRODUIT CONTRE LE GEL

CHARMÉES PAR LA CHINE

10 NOTE

4

12 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Projets et évenements: Ursula Käser (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 508 186 exemplaires (REMP octobre 2009) Lecteurs: 601 000 (REMP, MACH Basic 2010-1)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Béatrice Eigenmann, Jonas Hänggi, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Benjamin Bögli, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Martin Jenni, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli,

Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Keiko Saile Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable),

Publicité

VOTRE HÉRITAGE, C’EST L’AVENIR DE NOS PATIENTS

Pour commander notre brochure legs, contactez-nous au 0848 88 80 80. WWW.MSF.CH | CP 12-100-2

Imelda Catovic, Doris Fischer, Cony Kappeler, Sylvia Steiner Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Stephan Gartenmann (responsable), Thomas Brügger, Nicole Costa, Yves Golaz, Hans

Reusser, Kurt Schmid Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Janine Meyer, Jasmine Steinmann Marketing: Jrene Shirazi (responsable), Simone Saner Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros

IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


VIE PRATIQUE VOITURES

Migros Magazine 25, 21 juin 2010

| 83

A l’écoute des bruits de sa voiture Parfois, ce n’est qu’une canette vide qui se déplace dans le coffre. Mais généralement, les bruits insolites dans un habitacle de voiture révèlent une anomalie.

Certains bruits peuvent être annonciateurs d’une défectuosité.

L

e martèlement au ralenti n’est pas l’apanage des diesels. Sur les moteurs modernes équipés d’un turbo ou d’un compresseur, il est fréquent que l’électronique augmente le régime de ralenti, au moment du démarrage à froid, afin d’accélérer l’entrée en fonction du système antipollution. Le bruit qui en résulte peut être dérangeant, mais il n’a rien d’inquiétant. Il n’est toutefois pas inutile, au volant de sa voiture, de réduire de temps à autre le volume de la radio et de prêter l’oreille. Car certains bruits sont annonciateurs d’une défectuosité. ➔ Sifflement Si cela vient d’un siège, il se peut que les rails sur lesquels il coulisse aient simplement besoin d’être graissés. Mais des freins qui sifflent constamment doivent vous inciter à passer au garage. Le bruit est parfois causé par un étrier de frein grippé ou des plaquettes usées, dont les rivets frottent contre le disque. ➔ Frottement Il peut signifier qu’un roulement de roue est défectueux. Si c’est le cas, la réparation s’impose dans les plus brefs délais. ➔ Grincement Les contre-portes mal fixées sont susceptibles d’émettre un bruit agaçant, mais c’est sans danger. Il suffit la plupart du temps d’appuyer dessus pour qu’elles se remettent en place. Et si des éléments en plastique frottent l’un contre l’autre, il est possible d’y remédier au moyen de feutres autocollants. ➔ Cognement Dans le compartiment moteur, un tuyau qui frappe contre la carrosserie peut être maintenu en place au moyen d’un

serre-câbles. Et si le bruit provient de sous le véhicule, il peut s’agir d’une attache d’échappement défectueuse. On peut éventuellement y remédier soi-même si ce n’est qu’un problème de joint élastique, mais il faudra faire appel au spécialiste si une soudure est nécessaire. ➔ Autres bruits S’ils ne sont pas causés par des objets mal arrimés dans l’habitacle, ils peuvent signaler un problème de suspension. Qu’il s’agisse d’un ressort cassé ou d’un amortisseur défectueux, il faudra vous rendre au garage pour faire établir le diagnostic et si nécessaire effectuer la réparation. ➔ Pétarade Ce type de bruit indique une fissure dans le système d’échappement et s’accompagne souvent d’un bruit de moteur beaucoup plus sonore. Selon les cas, on remplacera uniquement l’élément endommagé ou le pot d’échappement tout entier. En principe, on devrait toujours s’efforcer d’identifier les bruits insolites en voiture. Il convient de noter entre autres à quelles vitesses et dans quelles circonstances ces bruits se manifestent. En ayant connaissance de ces informations, l’atelier pourra en trouver plus facilement l’origine et y remédier. Andreas Faust Photo Christian König

Publicité

L’original

NOUVEAU Tirez un trait sur les mycoses aux ongles! Utilisation rapide et facile Résultats visibles en quelques semaines Testé cliniquement En exclusivité dans votre pharmacie et droguerie. www.nailner.ch , at air ach r Rep t u lne z s i r to eve ale Pou un Na s rec idé , u ’ s d vo gle on es ! à s ag e lim es voy x l deu pour

ent m ite u t gra

Coupon à faire valoir exclusivement dans votre pharmacie et droguerie. Valable dans la limite des stocks disponibles.


84 | Migros Magazine 25, 21 juin 2010

La danse comme une évidence

Lauréat 2010 de la bourse Leenaards, le Neuchâtelois Pablo Girolami (16 ans) vit désormais sa passion au sein de la prestigieuse Tanz Akademie de Zurich. Portrait d’une étoile montante.

C

inq jours avant de fêter ses 16 printemps, Pablo Girolami a décroché la bourse Leenaards. C’était le 17 avril dernier, à l’issue d’un concours organisé par le Prix de Lausanne et réservé aux jeunes danseurs de Suisse romande qui se destinent à une carrière professionnelle. Pas mal pour un garçon qui a commencé à faire des entrechats il y a quatre ans seulement.

Repéré au Dance Contest du Landeron

«J’ai toujours dansé, mais sans jamais prendre de cours.» C’est Melinda Stampfli, une ancienne danseuse du ballet national de Madrid, qui l’a repéré. «C’était en 2006. Je participais avec des amis au Dance Contest du Landeron (n.d.l.r.: son village) et elle faisait partie du jury.» Peu de temps après, il prenait ses premières leçons auprès de cette professeure émérite. Début 2010, ce Neuchâtelois fait le grand saut pour entrer véritablement dans la danse: il quitte sa place d’apprentissage d’employé de commerce pour intégrer la Tanz Akademie de Zurich afin d’obtenir un CFC de danseur interprète. «C’était ma première audition et j’ai été pris. Ils ont vu en moi, dans mon regard, que j’avais la flamme du danseur.» La bourse Leenaards servira d’ailleurs à financer une année de formation au sein de cette prestigieuse école. Cet ado se sent comme un poisson dans l’eau à la barre comme au studio. S’entraîner ne le rebute pas. Au contraire. «La danse, c’est une formation continue, il faut toujours

CCarte d’identité Pa Pablo Girolami, apprenti danseur Da Date et lieu de naissance: 22 avril 19 1994, à Neuchâtel. Et civil: célibataire. Etat Sign particuliers: ti li Signes têtu «peut-être trop parfois», perfectionniste, un peu déjanté, original. Il aime: «casser la croûte des crèmes brûlées avec le dos de la cuillère!» Il n’aime pas: les hypocrites et les maniaques. Rêve: devenir danseur étoile.

travailler, faire des sacrifices.» Pour souligner son propos, il cite Jean Cocteau: «Le métier de danseur? Moitié nonne, moitié boxeur.» Une allusion à la discipline de fer à laquelle il faut se soumettre pour dominer son corps, pour trouver le mouvement juste, pour tendre à la perfection.

De la sueur, des larmes et du plaisir

S’il lui arrive de pleurer à force de répéter des exercices d’assouplissement qui ressemblent parfois à de véritables supplices chinois, cet élève jusqu’au-boutiste juge sa vie d’ascète supportable parce qu’il y trouve du plaisir. «On voit qu’on progresse et c’est ça qui est important. Et puis, quand on danse, on se sent bien, on oublie les courbatures et les petites blessures, les problèmes et les soucis quotidiens s’évaporent…» Danse Pablo, danse! Alain Portner Photos Pierre-Yves Massot-arkive /DR Keystone/Istock foto

MON PÉCHÉ MIGNON «J’ai découvert les Luxemburgerli à Zurich il n’y a pas longtemps. Mes préférés, ce sont ceux à la framboise. Ces macarons, qui ont conquis toute ma famille, sont tout simplement exquis.»


RÉUSSITE PABLO GIROLAMI

| 85

MON MODÈLE «Choisir Rudolf Noureev, ça fait un peu cliché, je sais! Mais c’est le modèle de tous les danseurs classiques, un immense interprète et sans doute aussi le danseur étoile le plus connu du public.»

MA PASSION «On peut résumer le métier auquel je me destine par cette citation de Maurice Béjart: «Mon vocabulaire est celui du corps, ma grammaire est celle de la danse, mon papier est un tapis de scène.»

MON OBJET FASHION «A la base, ces chaussures – des Pataugas signées Jean Paul Gaultier – sont destinées aux femmes. J’ai eu un coup de cœur et je les ai achetées. Ça allait bien avec mon style et comme j’aime bien déranger le regard, c’était parfait!»

MA DESTINATION DE RÊVE «J’ai envie d’aller en Australie depuis toujours. Pour les paysages, pour la faune, pour la culture aborigène… Mon père m’a d’ailleurs promis de m’y amener pour mes 18 ans.»

MON HOBBY «J’ai toujours été fasciné par le monde sous-marin, mais c’est ma tante qui m’a transmis le virus de l’aquariophilie. Cette occupation me détend et un aquarium ça apporte un peu de vie et de beauté dans ma chambre.»


Si la Suisse gagne contre le Chili, bénéficiez demain 22 juin de 10% de réduction sur tout l’assortiment.

10 %

en honneur urs aux vainque ! os à votre Migr Si la Suisse gagne, Migros vous offre 10% de réduction le mardi 22 juin 2010 dans tous les magasins Migros, melectronics, SportXX, y compris Outdoor, Do it + Garden Migros, Micasa, OBI ainsi que dans les restaurants Migros. Excepté les sacs poubelle taxés et vignettes d’élimination, consignes, vignettes, prestations de service, Taxcards, téléchargements électroniques, bons et cartes cadeau. Rabais non cumulable.


PLEINE SAVEUR EN QUATRE VARIATIONS

Le latte macchiato à la mousse parfaite avec de l’espresso fraîchement préparé à partir d’un café de première qualité.

Boisson au chocolat la plus crémeuse de tous les temps. Avec le plus fin des chocolats suisses.

nir Deve te et dep un a or ter remp ad un iP

Véritable vanille Bourbon et mousse de lait aérée - tout simplement divin.

Délicieuse boisson frappée aux fraises aromatiques et sucrées.

Points CUMULUS multipliés par 20 sur toutes Shakeria Valables du 22.6. au 5.7.2010

Shakeria est en vente à votre Migros


U EA UV NO

www.shakeria.ch

Migros Magazin 25 2010 f AA  

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland Publicité BON, RAPIDE ET PRATIQUE BOIRE AVEC STYLE UN FRAPPÉ DÉLICIEUX ET AÉRÉ Shakeria est en ve...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you