Issuu on Google+

Edition Aar, AZA 1953 Sion Response Zentral

PublicitĂŠ


Chaque achat raconte une histoire. Un vent de nouveauté soufflera cet été: la saison des grillades marquera aussi le lancement de la nouvelle campagne publicitaire Migros, qui montre avec humour que derrière chaque ticket de caisse se cache souvent bien plus qu’un simple achat. La liste des produits se transforme en script et les histoires qui en découlent seront racontées dans des encarts,

sur des affiches ou dans des films. Prenons par exemple le premier spot de la nouvelle campagne. On y voit une famille en train de pique-niquer tranquillement. Tout ce qu’il faut a été acheté au préalable: des saucisses, du pain, de la salade, du miel… Mais soudain, un ours alléché par ces bons produits rend une petite visite surprise à la famille. 3.

1.

el, Attiré par l’odeur de mi ille. fam la d un ours surpren

t Une famille prépare tou n bo ce qu’il faut pour un pique-nique en forêt.

4.

2.

Tandis que la mère et les enfants restent très calmes …

rbeLe père s’occupe du ba nco len ma se ver ren cue et el. mi treusement un pot de 5.

… le père panique et prend la fuite. 6.

Regardez dès maintenant le film à la télé ou sur it pas très Mais le père ne s’enfu er un erv bs loin. L’occasion d’o el du miiel r ste gu dé de ours en train ! rs! urs jou s les ne se présente pas tou

www.migros.ch/ tv-spots


Edition Aar, AZA 1953 Sion Response Zentral

NO 21 21 MAI 2013

www.migrosmagazine.ch

SOCIÉTÉ I 14

Lorsque le mythe de la bonne mère s’effondre. SCIENCE I 28

Les animaux ressentent-ils la douleur?

L’imitateur aux mille et une voix Double vainqueur de l’émission «Graines de star», le Français Michaël Gregorio s’apprête à enflammer le Festival Morges-sous-rire. I 34

ÉDUCATION I 94

Photo: Corbis

Votre enfant veut se faire tatouer, comment réagir?

Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


TOUT POUR L OFFRES VALABLES DU 21.5 AU 27.5.2013,

6.90

au lieu de 8.80

Pom-Bär en lot de 4 avec pistolet à eau gratuit 4 x 100 g

4.10

au lieu de 5.–

Fromages frais Cantadou en lot de 2 2 x 125 g

33% 6.90

au lieu de 10.30

Toutes les bières sans alcool p. ex. bière sans alcool Eichhof, 10 x 33 cl

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

1.90

Marinade pour viande 30 g


ES GRILLADES. JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40% 1.40

4.90

Olmalino Grill mi Suisse, 280 g

au lieu de 2.40

Steak de cou de porc mariné Suisse / Allemagne, les 100 g

3.–

au lieu de 3.80

PRIX DU JOUR

Salade méditerranéenne Anna’s Best 20% de réduction 250 g

Truite, Bio les 100 g

2.70

4.80

Sauce BBQ HP Original* 400 ml

2.65

Poivrons mélangés Pays-Bas / Espagne, 500 g

au lieu de 3.35

Huile de colza, TerraSuisse 20% de réduction 50 cl

M comme Magnifique été.


SOMMAIRE 6 |

| No 21, 21 MAI 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

éDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Le mythe de la mère Une maman, c’est précieux et irremplaçable! En tout cas pour la grande majorité d’entre nous. Pour d’autres par contre, c’est une personne qui les a abandonnés à leur sort, qui les a déçus, qu’ils détestent, qu’ils ont effacée de leur vie. On ne choisit pas sa famille, pas plus la personne qui nous a enfantés. Et malheureusement, les petits ou gros ratés ne sont pas rares. D’autant que chaque bambin aspire à vivre dans un cocon familial aimant tout empreint de douceur et de soutien. La déception ne sera donc que plus grande si c’est sa maman qui ne correspond pas à ses rêves, à ses espoirs.

Pour une raison ou pour une autre, certaines femmes ne sont pas faites ou prêtes à devenir mères. Non pas qu’il faille posséder un profil particulier ou que l’on puisse affirmer qui a la capacité à le devenir et qui ne l’a pas. Toutefois, on constate que le manque d’amour à donner, l’exercice d’un contrôle absolu sur son entourage, un narcissisme prononcé, une propension à la violence, sont des traits communs à quasi toutes les «mauvaises mères» (à lire en page 14). Difficile pourtant de parler en mal de sa génitrice. Cela est vécu comme une traîtrise envers sa famille. Seule une mise en lumière des enfances dramatiques permettrait pourtant de faire tomber le tabou et, qui sait, libérer ses victimes.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

EN BREF

8 | Les dernières informations du monde Migros.

SOCIéTé

14 | Dossier: les mauvaises mères. 20 | Reportage: préparation d’un banquet par un traiteur trois étoiles. 24 | Portrait: Nicolas Christe. 28 | Animaux: la perception de la douleur. 34 | Entretien: Michaël Gregorio.

INFOS MIGROS

11 | Génération M: des aquacultures responsables. 38 | Film: l’ours «Hera» au cœur de la nouvelle campagne publicitaire.

EN MAGASIN

40 | Grillades: tout pour improviser un pique-nique. 45 | TerraSuisse: de la viande durable. 48 | Anna’s Best: trois menus froids à déguster. 50 | Léger: de délicieux produits à savourer au milieu des champs. 52 | Valflora: un bouchon bien pratique sur les briques de lait. 63 | Mary Jane’s: un nouveau parfum de glace à tester. 65 | Aproz: la fraîcheur du citron et de la menthe dans une boisson oxygénée. 68 | Toupies: la finale Twisty approche.

Publicité

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement 12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848. *Vente à l’unité

Photos et illutsration: Alice Wellinger, istockphoto, Isabelle Favre.

Même si elle occupe une place à part dans notre vie, une maman est avant tout une femme. Elle possède sa personnalité, son caractère, ses difficultés, ses blessures et faiblesses. A cela s’ajoute une maternité désirée ou involontaire, décomplexée ou douloureuse. Soit un rôle difficile dans lequel il est en plus interdit de faillir. C’est du moins ce que véhicule la société depuis des générations. Heureusement, depuis peu, de plus en plus nombreuses sont les mères qui expriment leurs doutes, craintes, lassitude. Car oui, devenir maman n’est pas facile et le rester toute une vie encore moins. Abandonner une profession trop pesante, c’est possible. Ses enfants et sa famille, plus difficilement et avec des conséquences autrement plus désastreuses.


|

sommaire

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 mai 2013 |

| 7

84 | au quoTidieN culture, nature, et authenticité sur la côte d’azur.

CUISINE DE SAISON

74 | anita Fossaluzza prépare une recette pour allergiques.

vOTRE RéGION

79 | Votre coopérative régionale: toutes les nouveautés des coopératives migros près de chez vous.

AU qUOTIDIEN

84 | escapade: la Côte d’azur au-delà de la bronzette et des paillettes. 88 | a votre service: stabiliser une armoire. 92 | santé: le traitement du cholestérol en question. 94 | education: comment réagir si son enfant veut se faire tatouer? 98 | Voiture: la Ford B-max Ecoboost.

LE MONDE DE…

108 | Vincent delay: le Vaudois écrit des romans dignes de Sherlock Holmes.

RUBRIqUES 14 | sociéTé Les enfants ne pardonnent guère aux mères mal aimantes. Témoignages.

12 | 33 | 97 | 101 |

cette semaine chronique Finances Jeux: de nombreux prix à gagner. 105 | coup de chance: gagnez des lunettes Polaroid. 106 | cumulus: les offres fidélité de migros.

24 | porTraiT Nicolas christe, 18 ans, rend hommage à son village de Leytron (Vs) dans un long métrage bluffant, réalisé à la base dans le cadre d’un travail de maturité.

Publicité

es:

ratuit Infos g

0800 97 800 8

QUe voUS Soyez deUx, troIS oU QUAtre: Soyez cHez voUS! Quoi de plus facile que de choisir SWISSHAUS? Nous réalisons la maison de vos rêves, de la recherche du terrain à la remise des clés, avec un prix fixe garanti. www.swisshaus.ch


EN BREF 8 |

| No 21, 21 MAI 2013 |

Chaque voix compte

Engagées et

V générale 2005 Votation générale 2013

En tant que coopératrice ou coopérateur Migros, vous avez reçu ces derniers jours une enveloppe contenant une carte vous permettant de participer à la votation générale 2013. La question qui vous est posée concerne l’approbation des comptes annuels de votre coopérative, qui ont

été publiés dans le no 20 de «Migros Magazine» (édition du 13 mai 2013). Les rapports et les comptes annuels ont été vérifiés par l’administration et le comité de votre société coopérative, qui vous proposent de les accepter. Coopérateurs, faites usage de votre droit de vote!

Par les femmes et pour les femmes: Forum elle, l’organisation féminine Migros, regroupe plus de 10 000 membres dans toute la Suisse.

Migros récolte l’or et l’argent recevant l’argent avec sa publicité pour la lessive Total. Puis en décrochant l’or avec la campagne M-Budget intitulée «Nous sommes jeunes et avons peu d’argent». Rappelons que celle-ci permet à tous les internautes intéressés de postuler pour tenter de devenir bénévoles durant un des festivals de cet été, en échange d’un abonnement gratuit.

Les Goldbach Crossmedia Awards ont été remis pour la neuvième fois la semaine dernière à Zurich. Ces prix distinguent des campagnes publicitaires qui convainquent par leur contenu mettant intelligemment en réseau les médias et utilisant au mieux les possibilités des réseaux sociaux. Durant la cérémonie, Migros s’est distinguée deux fois. Tout d’abord en

L

orsque Gottlieb Duttweiler, fondateur de Migros, a créé l’Association suisse des coopératrices Migros en 1957, le droit de vote des femmes était encore en Suisse une pure utopie, et le fait que des consommatrices se réunissent entre elles pour discuter de thèmes de société était pour le moins inhabituel. Aujourd’hui rebaptisée Forum elle, l’association féminine de Migros se veut apolitique et compte plus de 10 000 membres dans toute la Suisse. Se définissant comme une plate-forme développée par des femmes pour des femmes, Forum elle organise toute l’année de nombreuses manifestations allant des conférences sur la santé ou le travail aux visites d’entreprises Migros en passant par des réflexions sur une consommation responsable.

RAPPEL

Anchois de la mer Cantabrique Des analyses des anchois en boîte ont parfois révélé la présence d’une teneur élevée en histamine. La consommation de ces poissons peut provoquer des troubles digestifs, des maux de tête et des rougeurs cutanées. Les clients sont donc priés de ne plus consommer les anchois de la mer Cantabrique M-Classic, 50 g, Fr. 2.95, date limite de consommation aux mois de juillet ou septembre 2013 (art. n° 1559.310). L’article peut être rapporté au magasin, contre remboursement du prix de

vente. Les boîtes d’anchois de la mer Cantabrique (50 g) sur lesquelles figure une autre date limite de consommation et les plus petites boîtes (27 g), également vendues par Migros, sont, elles, de qualité irréprochable.

Forum elle s’adresse à toutes les générations de femmes

Publicité

Vers le secondaire I I, en toute confiance !

> Démarche personnalisée et proactive > Coaching > Rythme de travail soutenu Plus d'un siècle au service de l'éducation +41(0)21 320 15 01

www.

lemania.ch

Photos: Daniel Boschung, Istockphoto

Prématurité pour accéder aux formations : • à la maturité suisse • au bac français

MIGROS MAGAZINE |

Présidente de l’organisation depuis un an maintenant, Esther Girsberger ne manque pas d’idées pour attirer de nouveaux membres. «Nous sommes désormais présentes sur les réseaux sociaux et avons repensé notre journal, qui aborde aujourd’hui des sujets parlant aux femmes de toutes les générations. De plus, nous allons dès cette année créer des synergies avec d’autres organisations féminines.» Pour Esther Girsberger, cet engagement de tous les instants en vaut la peine: «Vous savez, les valeurs de Gottlieb Duttweiler sont toujours et encore actuelles. Il suffit de penser à sa vision de l’économie de marché qui devait rester sociale. Quand on sait que la crise financière mondiale résulte notamment de la recherche absolue du profit, on ne peut que se rendre compte de la pertinence de sa pensée.» Texte: Michael West


|

EN BREF

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

| 9

fières de l’être

La journée Forum elle

Le 5 juin prochain, les membres des seize sections régionales de l’organisation féminine Migros seront présentes dans les magasins Migros pour se faire connaître et distribuer de petites attentions. Réservezleur un bon accueil. Infos: forum-elle.ch

AU RAYON FRAIS

Vite faites, bien faites

«Les valeurs de Gottlieb Duttweiler sont encore actuelles» Esther Girsberger, présidente de Forum elle.

Toujours très appréciées, les asperges présentent l’avantage de se préparer en un rien de temps. Bon à savoir: il n’est plus besoin d’ajouter une pincée de sucre dans l’eau de cuisson. Cela se faisait autrefois, car les asperges étaient souvent légèrement amères. Vous trouverez de nombreuses idées de recettes sur www.saison.ch.


S LU P T N O R E S E N S IN R A M LES . E S S LA C LA E D IR O V A À LES SEULS Sac

bleu marine

39.80

Lunettes de soleil

39.90

Béret

beige, bleu marine

14.80

Bermuda

bleu marine, bleu marine et blanc à carreaux

49.80

T-shirt

bleu marine, bleu, rouge

19.80

T-shirt

plusieurs couleurs

19.80

Short

Bermuda

bleu marine, bleu, orange

rouge à carreaux

39.80

39.80 Tongs

bleues, rouges

16.80

Short beige

39.80 Offres valables dès à présent, jusqu’à épuisement du stock. En vente dans les plus grands magasins Migros.


|

GÉNÉRATION M

Migros Magazine | No 21, 21 MAI 2013 |

Produits de La Mer | 11

Les labels en bref

désigne les poissons issus d’élevages responsables.

désigne les poissons issus de pêches sauvages durables.

désigne les poissons issus d’élevages durables et proches de la nature. Par ailleurs, le WWF recommande également la consommation de poissons indigènes sauvages.

De plus en plus d’aquaculteurs, comme ici en Indonésie, adoptent les normes ASC.

Piscicultures modèles

Migros étoffe son assortiment de produits ASC, un label qui garantit que les poissons et les fruits de mer sont issus d’élevages responsables.

C

’est l’une des ambitieuses promesses formulées dans le cadre de Génération M, le programme de développement durable de Migros: «Nous promettons que, d’ici 2020, l’approvisionnement en poisson proviendra de sources durables.» Concrètement, cela signifie que les produits en question doivent porter un label de durabilité (lire encadré) ou que les différentes espèces proposées à la vente répondent aux évaluations «recommandé» ou «acceptable» du WWF. Aujourd’hui, si 93% des poissons et fruits de mer de Migros répondent déjà à ces exigences, les 7% restants constituent un grand défi. D’une part, de nouvelles espèces sont régulièrement menacées de surpêche, ce qui oblige le distributeur à adapter sans cesse son assortiment, qui se doit d’être irréprochable.

D’autre part, les piscicultures, même si leur gestion présente l’avantage de ne pas détruire les fonds marins, comportent aussi des zones d’ombre. Dans les pays producteurs, l’aquaculture occasionne ainsi souvent des dégâts à l’environnement, du fait notamment du rejet de ses eaux usées. De plus, les poissons doivent fréquemment être nourris avec des farines ou des huiles de poissons, ce qui a indirectement un impact sur la faune sauvage.

que les poissons et fruits de mer sont issus d’élevages responsables. L’organisation ASC, qui a lancé le label, a été créée à l’initiative du WWF. Migros la soutient en qualité de partenaire. Le but de l’ASC consiste à introduire des standards obligatoires pour les douze modes d’élevage les plus répandus. Ceux-ci ne doivent par exemple pas porter atteinte à la biodiversité régionale, et la qualité de leurs eaux usées doit être contrôlée. Il importe aussi que les entreprises respectent des standards sociaux (sécurité sur la place de travail, conditions d’engagement équitables). Les premiers poissons ASC proposés par Migros en 2012 ont été les filets de tilapia surgelés. Depuis le début de cette année, trois autres produits surgelés (pangasius) complètent l’assortiment. Bon à savoir: ces poissons proviennent de fournisseurs Migros existants qui ont décidé de mettre leurs élevages aux normes ASC. Dans le courant de cette année, d’autres produits (comme le saumon) devraient suivre. Texte: Andreas Dürrenberg

Lignes directrices pour les hommes et la nature Pour concrétiser sa promesse ambitieuse adressée aux générations de demain, Migros a introduit depuis une année dans son assortiment des produits portant le label ASC (pour Aquaculture Stewardship Council). Celui-ci garantit

Une partie de

Génération M symbolise l’engagement de Migros en faveur du développement durable. Celui-ci passe notamment par une offre de poissons issus de sources durables.


CETTE SEMAINE 12 |

| No 21, 21 mai 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

SUR LE vIF

«On diabolise la pluie» C’est toujours une question de positionnement de dépressions et d’anticyclones qui, au final, détermine le temps. Ce qui se passe cette année, c’est un enchaînement de situations malheureuses avec un anticyclone aux abonnés absents. Mais il ne faut pas voir que du négatif dans ce qu’on a connu ce printemps: on peut aussi être content que le signe indien soit vaincu après trois années de sécheresse. Cette météo morose, c’est la faute à rien ni personne!

Exactement. Le climat ne se dégrade pas, c’est juste que la météo est changeante, différente d’une année à l’autre, et ça, les gens ont tendance à l’oublier. Et comme on a eu un début de printemps pourri, les attentes de jours meilleurs sont très grandes. Justement, est-ce que cette entame déprimante augure d’un été pourri?

Voilà donc pourquoi on est pareillement obnubilé par la météo...

Oui. En raison de cela, mais également parce que la météo est désormais accessible à tous grâce à internet et sans doute aussi à cause des questions liées au réchauffement climatique. Vous savez, il y a une quinzaine d’années, quand j’ai commencé à travailler dans ce domaine, on était encore au stade où les gens parlaient météo uniquement quand ils n’avaient rien d’autre à dire. Depuis, les choses ont bien changé… Entretien: Alain Portner

SAvIEZ-vOUS QUE…?

Money, money, money!

T

’as plus de sous? Avec ta carte, la banque t’en donnera! Facile, l’argent, vu avec les yeux d’enfants nés avec Visa, Maestro et Mastercard. Aujourd’hui, on ne paie presque plus rien en liquide, puisque même les natels se rechargent comme porte-monnaie. Les cartes de crédit vont bientôt fêter leur siècle d’existence. Leurs ancêtres sont nées en 1914 aux Etats-Unis: des cartes en papier que certains propriétaires d’automobiles recevaient tous les trois à six mois par Western Union et General Petroleum Corporation. Mais c’est une situation embarrassante qui a lancé la vraie carte bleue en

Les cartes de crédit sont nées en 1914 aux Etats-Unis.

1949… en carton d’abord. Après un repas d’affaires au restaurant, Franck McNamara s’aperçoit qu’il a oublié son portefeuille… Avec ses partenaires, il fonde alors le Diners Club avec des cartes de crédit découpées dans d’épaisses feuilles. Une année plus tard, elles sont 42 000 en circulation! L’avènement du

illustration: Konrad Beck

Les tendances ne sont pas très positives, mais elles ne sont pas très fiables, donc gardons l’espoir! De toute façon, si on devait additionner les souhaits de chacun, je pense qu’il ferait beau du 1er avril au 30 septembre. En fait, dans notre société orientée vers les loisirs, on veut du soleil tout le temps et on a donc tendance à diaboliser la pluie. Et c’est ce décalage entre les attentes des gens et la réalité météorologique qui fait que la météo intéresse tant le grand public.

Photo: Reuters

Frédéric Glassey, prévisionniste, directeur de la météorologie à MeteoNews.

Hiver sans fin. Printemps chagrin. Pourquoi un temps si tristounet?


|

CEttE sEMAiNE

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

| 13

MES BONS PLANS

Peintures aborigènes Patricia Brambilla, journaliste

DANS L’OBJECTIF Lors de la Semaine de la mode de Malte, ces danseurs au corps peint forment un véritable tableau vivant à l’occasion d’un show de Justin Brincat, un maquilleur professionnel.

La belle dépendance du Château d’Ivernois s’apprête à accueillir une nouvelle expo de peinture aborigène, un art entre rêve éveillé et arpentage géographique. Plongée dans les couleurs de terres brûlées, de l’infini magique, de l’univers mythologique d’une quarantaine d’artistes venant du désert australien. Avec, en point d’orgue, une toile de sept mètres de long qui emportera le spectateur dans le ciel nocturne de l’hémisphère sud. Envoûtant. «Sky and desert», Musée de La Grange, Môtiers, du 2 juin au 27 oct.

Partir en suivant le soleil Voilà un guide qui s’inscrit dans l’air du temps, au sens littéral du terme, puisque les destinations de vacances sont proposées en fonction de la météo! Mois par mois, vous saurez où partir pour éviter mousson, canicule et cyclone. Avec un descriptif détaillé de l’ensoleillement, du vent, des températures de l’air et de l’eau. Fiable à... 90%! «Guide de voyage météo», par Louis Bodin et Bernard Thomasson, Ed. Odile Jacob.

Histoire vaudou en Louisiane

bout de plastique arrive avec la fondation d’Eurocard en 1959 en Suède; en Suisse en 1976. Et avant? Dans la lignée des moyens de paiement, on demande les parents: Sieur billet et Dame pièce. Le premier a vu le jour en Suède (encore) en 1658. Il n’est pourtant guère utilisé avant le XIXe siècle. Ils existaient pourtant bien chez les Chinois il y a 3000 ans déjà: des bouts de tissus carrés. Mais leur usage s’est perdu en route. C’est encore dans l’Empire du Milieu qu’on a retrouvé les plus vieilles Dames pièces, datant du VIIe siècle avant Jésus-Christ. Saucissonnées dans un cylindre de métal, elles n’ont jamais toutes eu la même taille et étaient

pesées pour savoir ce qu’elles valaient. Mais elles s’avéraient quand même déjà un brin plus facile d’emploi que leurs cousins les encombrants lingots. Et il faut dire qu’au Moyen Age, Grand-Père Troc résistait encore. Alors Charlemagne inventa le denier, une pièce en argent plus accommodante. Le premier franc apparut durant la guerre de Cent Ans, en 1360. Le franc suisse, lui, dut attendre l’Etat confédéral en 1848. C’était le moment: 860 monnaies différentes circulaient alors chez nous: batz, écus, thalers, francs français, kronentaler allemands. Chaque canton suisse disposait de sa propre mitraille et elles ne se valaient pas toutes! Isabelle Kottelat

Un cadrage dynamique, des dessins d’une rare beauté, une histoire d’apprentie sorcière vaudou qui démarre pied au plancher et scotche le lecteur, poupée épinglée jusqu’à la dernière page de la BD. Le tout dans une ambiance de magie mauve, esprits et bayou pour ce premier album de Léonie Bischoff, jeune scénariste suisse exilée à Bruxelles. Une vraie perle qui en promet d’autres. BD «Hoodoo darlin’», de Léonie Bischoff, Ed. Casterman.

Musique du milieu du monde 7e édition pour ce festival de musique classique installé dans le château de La Sarraz. Désormais inscrit dans le catalogue des grandes rencontres culturelles de Suisse romande. Printemps musicaux de La Sarraz (VD), du 31 mai au 13 juillet. Infos sur www.printempsmusicaux.ch


SOCIÉTÉ 14 |

|

FAMILLE

| No 21, 21 mai 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Quand maman n’est pas à la hauteur

Grandes manipulatrices ou montagnes de froideur, tyranniques ou indifférentes, les mauvaises mères sont un des derniers tabous. Souvent brisés, leurs enfants ne pardonnent guère.


|

soCiété

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 mai 2013 |

FAMILLE | 15

«Je n’ai pas de souvenir de tendresse» Charlotte*, 38 ans.

N

arcissiques, psychotiques, outrancières, égoïstes, informes, répudiantes, dépressives, indifférentes, sadiques, folles, malades, divisées… ouf! Voilà les différentes catégories de mauvaises mères identifiées par le psychanalyste Patrick Delaroche. A la lumière des témoignages recueillis par la journaliste Catherine Siguret d’adultes racontant leur enfance marquée à vif par une mère dont le comportement a été mal

aimant. La mauvaise mère représente peut-être un des derniers tabous d’une société qui semble n’avoir plus peur de rien. Témoignages inédits et explications. Textes: Viviane Menétrey et Laurent Nicolet Illustrations: Alice Wellinger Photos: Julien Benhamou

«Ma mère, ce fléau», Catherine Siguret, Ed. Albin Michel.

«Je n’ai pas de souvenir précis de tendresse avec ma mère durant mon enfance. Ce n’est pas quelqu’un de très tactile et elle n’est jamais dans l’émotion.» Charlotte* a toujours eu avec sa mère une relation qu’elle qualifie de «chaotique». aînée d’une fratrie nombreuse et élevée dans une famille «où tout était interdit», cette maman de 38 ans a dû très tôt donner l’exemple et apprendre à «gérer l’ensemble de la tribu». Peu de place pour l’insouciance et les bêtises qui font le sel de l’enfance. «Ma mère nous a élevés comme on régit une troupe. Nous étions perçus comme une entité et non comme des individus avec leur personnalité propre. Tout était mis en commun, nous n’avions aucune affaire personnelle. même notre heure de naissance, dont elle ne se souvient pas précisément, est soi-disant identique.» Les contacts avec le monde extérieur ne sont pas non plus vus d’un bon œil: «Nous ne pouvions pas aller dormir chez des copains, et mes amies étaient systématiquement critiquées.» adolescente «rebelle» – «Enfin, je ne me suis pas droguée, j’ai simplement décidé de ne plus laisser ma mère décider à ma place» –, Charlotte est perçue comme le vilain petit canard. a 19 ans, elle décide de quitter le nid. «J’avais un petit ami et je désirais aller chez lui de temps à autre. ma mère m’a dit: «C’est lui ou la famille.» mon choix a été vite fait. J’ai pris une chambre de bonne et j’ai travaillé parallèlement à mes études.» avec le recul, Charlotte ne regrette pas son départ précoce: «Cela a été brutal et blessant, car je me suis sentie rejetée, mais j’ai pu me libérer de cette emprise et enfin vivre ma vie.» Un jour, alors qu’elle évoque avec sa mère l’éducation de ses enfants, elle entend cette phrase: «Les enfants, on ne les élève pas, on les dresse.» «J’ai été choquée, mais j’ai réalisé combien cela résumait toute mon enfance.» aujourd’hui, elle dit avoir fait le deuil de cette mère idéalisée. La naissance de ses enfants l’a aussi aidée à se réconcilier avec la maternité: «J’avais peur de ne pas pouvoir leur offrir cette tendresse que je n’ai pas reçue, mais tout s’est fait très naturellement. J’espère vraiment être une maman digne de ce nom. mes enfants savent qu’ils pourront toujours compter sur moi.» *Prénoms d’emprunt


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

«Ces femmes-là n’aiment personne»

Isabelle*, 42 ans

Vous attendiez-vous, à propos des mauvaises mères, à des témoignages aussi violents?

D’autant moins que les gens ayant eu une histoire épouvantable avec leur mère n’en parlent généralement pas ou peu, se répandent rarement en mots assassins. Peut-être parce qu’ils n’ont jamais été étiquetés comme maltraités. Il n’y a jamais eu d’intervention de la police ni de la justice, pas d’attestation officielle de leur maltraitance, qui restait psychologique. Quand ils racontent leur histoire, ils n’ont pas toujours l’impression d’être crus. Ils se voient même soupçonnés d’exagération, accusés d’être des mythomanes. En plus, comme ce sont d’anciens enfants qui ont été très peu mis en valeur ni en confiance, ils ont tendance à penser que si leur mère a été méchante, c’est qu’ils y sont un peu pour quelque chose. Les enfants mal aimés semblent faire ensuite d’excellents parents…

L’idée répandue pourtant, c’est que les relations mères-filles sont plus compliquées…

On a effectivement tendance à penser que les mères peuvent avoir des disputes de chiffonniers avec leurs filles et qu’elles sont a contrario toujours un peu amoureuses de leurs fils. Mais ces mauvaises mères en général sont des femmes assez «viriles» et dans un affrontement quasi guerrier avec leurs fils. Une mère peut haïr son fils et le haïr d’autant plus qu’il est un homme. Elle ne supporte pas qu’il devienne adulte. Une mère qui a été une gentille maman tant que l’enfant était un prolongement d’elle-même, un objet dont elle pouvait disposer, commence à le trouver gênant dès qu’il com-

Catherine Siguret, journaliste et auteure du livre, «Ma mère, ce fléau».

mence à avoir des idées propres, des envies à lui, des velléités de séparation. Et quand il commence à avoir des femmes dans sa vie, elle devient folle. Le psychanalyste Patrick Delaroche dit que l’instinct maternel est une «légende poétique» ou une «construction sociale». D’accord?

Il y a un instinct protecteur chez certaines personnes et pas chez d’autres. Il y a des hommes qui ont l’instinct maternel et des femmes qui ne l’ont pas, ce n’est pas propre à la mère. Toutes les mères décrites dans ce livre en réalité n’aiment personne. Elles ont des relations sociales anormales. Les hommes par exemple qui ont vécu près d’elles se sont transformés en serpillière ou alors sont partis. Diriez-vous qu’il y a plus de mauvaises mères aujourd’hui, dans une société éclatée, qu’autrefois?

FAMILLE | 17

«J’ai été la mère de ma mère»

Catherine Siguret, journaliste et auteure de «Ma mère, ce fléau», Albin Michel.

Pour les femmes en tout cas, c’est presque une chance. Elles prennent leur mère comme contre-exemple et se reconstruisent en étant une mère différente pour leurs enfants. Pour les hommes, j’ai quand même l’impression que la blessure reste plus entière, qu’ils en ressortent comme d’éternels enfants à consoler, qu’ils butent contre un plafond de verre, qu’ils ne vont jamais complètement grandir.

|

«Ces mères ont des relations sociales anormales»

Une mère «pas faite pour ça». Voilà comment Isabelle* décrit la femme qui l’a mise au monde et avec laquelle elle a grandi. «Je ne sais pas si elle m’a aimée. Ce que je sais, en revanche, c’est que je n’ai jamais pu compter sur elle dans les moments graves de ma vie.» Fruit d’une brève liaison alors que sa génitrice n’a que 17 ans, la petite fille est d’abord placée chez ses grands-parents maternels. Isabelle a 4 ans lorsqu’elle retourne vivre avec sa mère. Cette dernière vient de se marier. L’homme n’est pas son père mais elle ne l’apprendra qu’à l’orée de la trentaine. «Ma mère m’a dit que c’était parce qu’elle ne voulait pas perturber mes études.» Il y a beaucoup plus grave: «Mon beau-père a abusé de moi durant toute mon enfance et mon adolescence. Ma mère a toujours dit qu’elle ne savait pas. Mais je crois surtout qu’elle ne voulait pas voir.» L’incompréhension demeure lorsque le tabou est enfin brisé quelques années après le divorce du couple. Alors qu’Isabelle imaginait que sa mère reconnaîtrait sa souffrance, la jeune femme se heurte à un mur. «Je n’ai pas eu l’écoute que j’attendais. Au lieu de me rassurer, de me consoler, de me dire qu’elle m’aime, elle a tout ramené à elle. Elle m’a dit: «Pour moi aussi c’était l’horreur à la maison.» Une mécanique qui se reproduit tout au long de son enfance: «Ma mère a toujours été dans la victimisation. Elle pleurait beaucoup, me racontait ses soucis de couple. J’avais le sentiment qu’elle était une petite chose fragile que je devais protéger alors qu’elle ne l’a jamais fait pour moi. J’ai été la mère de ma mère.» Isabelle se construit tant bien que mal au contact de ces parents «toxiques», «en dépit d’eux». La petite fille a peu d’espace de liberté: «Ma mère, qui ne travaillait pas, surveillait mes moindres faits et gestes. Elle était très sévère avec moi et il ne fallait jamais la contredire. Tout devait être parfait, surtout vis-à-vis de l’extérieur, et je n’étais jamais à la hauteur.» La mésentente et l’incompréhension ont fini par conduire à la rupture il y a sept ans. «C’est arrivé accidentellement. Nous nous sommes disputées une fois de plus, sans que cela soit plus grave que d’habitude, et nous ne nous sommes jamais revues.» Malgré cela, mère et fille continuent de s’écrire à Noël et à leur anniversaire respectif: «De mon côté, une sorte de devoir filial demeure, même si je ne suis pas encore prête à la revoir. Car je ne sais pas ce que j’attends d’elle. Surtout, je n’arrive pas à imaginer que je pourrais attendre quelque chose d’elle.» *Prénoms d’emprunt


DU 21 MAI AU 3 JUIN TOUT L’ASSORTIMENT LÉGER

x 0 2 POINTS


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

«Avant les gens s’appliquaient à sauver la face» Tout le monde rêve d’une famille équilibrée avec petite maison dans la prairie. Je crois que ça n’a jamais existé. Avant, les gens s’appliquaient à mentir, à sauver la face. Qu’on songe à ces enfants adultérins qu’on ne découvrait qu’au moment des enterrements. Aujourd’hui il y a comme un impératif de transparence, une nouvelle morale de nudité. Si vous deviez définir la mère idéale…

Celle qui en fait énormément mais pas trop. Son enfant n’est pas tout pour elle, mais beaucoup.

Des filles: «Ma mère ne nous a pas éduquées, elle nous a élevées comme des animaux, ou plutôt laissées grandir en s’occupant de nous le moins possible.» «Quand elle parlait de me prendre en weekend, ce qui est arrivé une fois tous les six mois jusqu’à mes 7 ans, je ne me leurrais pas: je n’aurais encore rien à manger sinon les cacahuètes à voler entre les pattes de trente invités tabagiques et bourrés.» «Dans ma tête de gamine de 13 ans, ce comportement me donnait de ma mère l’image d’une pute, il faut bien dire le mot.» «A entendre ma mère, ma naissance a marqué le début de ses tourments… je suis coupable de lui avoir volé sa vie professionnelle, la condamnant à un rôle de mère au foyer, l’échec à ses yeux.» «Jusqu’à mon départ de la maison à seize ans, je n’ai été animée que d’une seule ambition: me tenir à l’abri de ma mère, de sa traque, de ses cris, de ses humiliations, et même de sa haine.»

«Les mauvaises notes, un objet mal rangé, un pull un peu lâche, déclenchaient des insultes: à côté de ma mère, tous les êtres me semblaient remplis de générosité, de joie de vivre, de positivité.» Des fils: «Je n’étais pas embrassé, pas aimé, puisque pas désiré… ma mère a tout essayé pour ne pas me faire exister, jusqu’à trois tentatives d’avortement.» «En plus de m’ignorer, elle m’a progressivement traité comme le fils raté.» «Ma mère n’a jamais aimé personne, ni homme, ni femme, ni enfant, ni bête, ni aucune catégorie de l’humanité.» «Sa possessivité la rendait hystérique au moindre de mes rapprochements avec quiconque, y compris le chat que j’avais fini par obtenir pour avoir au moins quelqu’un à l’affection fiable sous mon toit.» Extraits de «Ma mère, ce fléau», de Catherine Siguret, Editions Albin Michel.

AKTION ACTION OFFRES VALABLES DU 21.5 AU 27.5.2013, JUSQU’A ÉPUISEMENT DU STOCK TOUTES LES TABLETTES DE CHOCOLAT FREY SUPRÊME, À PARTIR DE 2 PIÈCES, FR. –.50 DE MOINS L’UNE

au lieu de 3.90

Frey Suprême Lait Noisettes 180 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

FAMILLE | 19

Actes d’accusation

Publicité

3.40

|

3.90

au lieu de 4.40

2.10

au lieu de 2.60

Frey Suprême Noir Satin 69 % 100 g

Frey Suprême Lait Trois Noix* 200 g


SOCIÉTÉ 20 |

|

REPORTAGE

| No 21, 21 mai 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Dans les coulisses d’un

A l’enseigne de RSH, Lazare Saguer et Michel Hug – deux anciens chefs de Philippe Rochat avec lequel ils sont d’ailleurs associés – proposent une cuisine sur mesure et haut de gamme. Reportage à Montreux où ils ont récemment régalé quelque quatre cents convives.

Les chefs Michel Hug (à g.) et Lazare Saguer préparent l’entrée du jour: des rouelles de SaintJacques aux zestes de citron vert.

C

e dimanche-là, Lazare Saguer et Michel Hug – les S et H de la société RSH (le R, c’est pour Philippe Rochat) – sont à pied d’œuvre depuis 9 heures du matin. Ils mettent l’avantdernière main à la préparation du festin de l’Amicale vaudoise des chefs de cuisine qui réunira 435 convives exactement, le soir même, au Casino de Montreux. «70% du travail se fait dans notre cuisine laboratoire de Crissier, seuls le dressage et les cuissons se font sur place.» Quatre jours déjà que ces maîtrestraiteurs élaborent ce menu digne de Lucullus, avec ses Saint-Jacques, ses fi-

lets de turbot, ses poitrines de veau et ses desserts chocolatés. «Comme nous proposons du trois étoiles, nous n’utilisons que les meilleurs produits.» Nos chefs – ils ont tous deux œuvré durant une dizaine d’années à l’Hôtel-de-Ville de Crissier – conditionnent les plats avant de les charger à bord de deux camions frigorifiques loués pour l’occasion. «Dans notre métier, la logistique et l’organisation revêtent une importance énorme, il faut donc tout prévoir même l’improbable.» Comme le jour où ils se sont retrouvés dans un endroit perdu où il n’y avait pas d’eau. «Nous nous sommes lavé les mains avec de l’eau en

bouteilles.» Sur la Riviera, ils débarquent avec leurs hommes (six employés de RSH et quelques mercenaires aguerris) en terrain connu. Ils n’ont «que» leur cuisine à construire, leurs ustensiles à déménager, quelques tables à aligner et une montagne de caisses à vider… En début d’après-midi, les pièces attenantes à la salle à manger sont transformées selon leurs vœux: la première pour le froid (entrée, fromage et dessert) et l’office, la seconde pour le chaud (poisson et viande). Les extras arrivent un peu avant 16 heures. «Nous tournons aujourd’hui avec une équipe de quatrevingts personnes, une soixantaine en


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 mai 2013 |

|

REPORTAGE | 21

traiteur trois étoiles A g.: la nourriture est acheminée de Crissier à Montreux par des camions frigorifiques. A dr.: les extras préparent les boissons pour l’apéritif.

A. g.: les serveurs écoutent les instructions de Keyne Damiens, coordinateur du banquet. Ci-dessus: il est l’heure de dresser l’entrée.

salle et le reste en cuisine.» Exceptionnellement, puisque c’est une soirée entre professionnels des métiers de bouche, une moitié du personnel est composée d’apprentis. Un défi de plus à relever!

16h30

Briefing service. Face à un parterre de filles et de garçons portant chemise blanche, tablier noir et cravate assortie, Keyne Damiens, coordinateur de l’événement, répète son mantra: «On sourit, on est gentil, on est à l’écoute des désirs de nos clients.» Les chefs de rang prennent ensuite le relais. «Il y a trois mots à retenir: concentration, respect et fluidité, mar-

tèle Alain. Il faut être beau et optimal, c’est comme sur une scène, nous sommes les artistes et eux les spectateurs.»

17h30

A peine le temps de manger qu’arrivent déjà les premiers invités. Les serveurs virevoltent entre des dames et messieurs en tenue de soirée qui sirotent du champagne en devisant gaiement. Les directeurs de RSH profitent de ce moment de répit pour rameuter leurs troupes.«Faites votre job sérieusement, mais sans stress ni précipitation, et tout ira bien. Allez, bonne chance!» Les marmitons opinent du chef, concentrés comme jamais.

18h40

La longue attente prend fin. Il est temps de dresser les entrées. Couchées sur leur lit de chutney, les rouelles de SaintJacques sont déposées délicatement sur 435 assiettes réparties sur quatre longues tables. «C’est du travail à la chaîne comme chez Renault», rigole Lazare Saguer. Les cuistots ajoutent un coulis de citron vert sur lequel ils devront encore inscrire une dizaine de points de vinaigre. «Précision et régularité, ce sont les bases de votre métier.» Michel Hug joint le geste à la parole. Les serveurs se mettent à la file indienne. La

19h20


50% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 21.5.2013 AU 3.6.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

avec

10 ANS

*

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

*Durée de stockage

Conserve l’énergie jusqu’à

50%

11.90

au lieu de 23.85

Piles alcalines ou Energizer Ult ra+ AA AA A en lot de 12

Energizer est en vente à votre Migros


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 mai 2013 |

|

REPORTAGE | 23

Plus de 400 assiettes à dresser. L’heure est à la concentration.

L’entreprise tension monte. «On y va!» Thierry Jourdan, le chef d’orchestre de ce banquet, donne le tempo «Un, deux, trois, quatre, cinq!», et voilà cinq serveurs qui déboulent en bon ordre dans la salle, encerclent une table, déposent les assiettes avec la précision de compétiteurs de natation synchronisée, puis repartent pour un tour. «Quel que soit le nombre de convives, on ne doit pas dépasser quinze minutes entre le premier et le dernier servi.» Ce timing serré sera scrupuleusement respecté.

20h12

Les filets de turbot sont cuits. L’équipe de cuisine est en place. «Go! Go!» Deux manipulations – l’une pour l’émulsion de curry, l’autre pour le poisson – suffisent au dressage. Les plats passent de main en main. Lazare Saguer et l’un de ses employés sont au mixeur. Michel Hug et Pascal, un ancien de Crissier, contrôlent les assiettes et les essuient. Le ballet hallucinant des serveurs redémarre. «Un,

RSH Quality Food Concept Sa a été fondée en novembre 2001 par Philippe Rochat, Lazare Saguer et Michel Hug. Cette PmE, qui emploie aujourd’hui une douzaine de personnes, œuvre dans deux secteurs: l’épicerie fine (le tiers de son activité) et le service traiteur trois étoiles. «Nous organisons une centaine d’événements par année, de la petite fête privée au banquet réunissant des centaines d’invités.» www.rsh-sa.com

deux, trois, quatre, cinq… Et n’oubliez pas de sourire!»

20h30

«On fait propre pour la suite!» Les coups de feu se succèdent à un rythme effréné. Entre le fromage et le dessert, trois jeunes femmes s’accordent une courte pause. L’une d’entre elles a même retiré

ses escarpins pour masser ses pieds endoloris. «Allô le service, on débarrasse les assiettes, on fait les miettes!» Philippe Rochat vient faire un petit coucou à la brigade. Il serre des mains et complimente ses associés avant de s’en retourner à ses obligations mondaines.

22h25

Le personnel est appelé sur scène. «Enlevez vos torchons et si vos tabliers sont sales, retournez-les!» Cuisiniers et serveurs, chefs et apprentis s’avancent timidement dans la salle. Les applaudissements fusent, suivis d’une standing ovation. Les visages se dérident, la fatigue, pour un court instant, est oubliée. Retour en coulisses. Il ne reste plus qu’à lancer le dessert. Et ensuite, il y aura encore à embarquer tout le matériel et à retourner à Crissier pour laver et ranger. «On devrait avoir fini vers 2 heures du matin si tout va bien…» Texte: Alain Portner Photos: Mathieu Rod

Dans la salle de réception, les serveurs entrent en scène.


SOCIÉTÉ 24 |

|

PORTRAIT

| No 21, 21 mai 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Un autodidacte de talent

A 18 ans seulement, Nicolas Christe vient de réaliser un film documentaire et de publier un livre sur son village de Leytron (VS). Bluffant.

Dans son film, Nicolas Christe donne la parole à pas moins de quatorze intervenants.

N

on mais allô quoi: le monde ne tourne pas rond. A ma gauche, une foule de gens sans intérêt crient haut et fort qu’ils sont épatants malgré un cursus désespérément vide. Et à ma droite, des individus bien plus modestes réalisent en toute discrétion de

grandes prouesses. Tenez par exemple, à Leytron, une commune à mi-distance entre Sion et Martigny, habite Nicolas Christe. Elève au lycée des Creusets de Sion, le jeune homme de 18 ans vient de briser en mille morceaux le cliché de l’ado mou en rendant vigoureusement

hommage au village qu’il affectionne tant. «Vous savez, il s’agit seulement d’un travail obligatoire de maturité», explique humblement le Leytronain. Peutêtre, pourtant la vingtaine de pages demandée par son professeur a rapidement


|

société

Migros Magazine | No 21, 21 MAI 2013 |

triplé et est devenue au fil du temps la base pour le synopsis d’un documentaire. «C’est vrai que le film, je l’ai fait en plus», avoue le lycéen en dernière année de la filière latin-anglais. Intitulé Leitrun, la grande histoire de Leytron, le long métrage retrace en cent minutes le riche passé de la commune, vieille de plus de six mille ans, et donne la parole à quatorze intervenants: historien, archéologue, spécialiste du patois, vigneron, géologue, etc. Pour parvenir à ses fins, Nicolas Christe a sillonné durant une année le territoire communal, armé d’un simple Canon 7D, d’un micro, d’un trépied et d’une bonne dose de courage. Car le jeune homme est un autodidacte. «Nous avons au lycée des cours sur l’histoire du cinéma, mais rien sur les techniques de réalisation.» Mû toutefois par une irrépressible volonté d’en savoir plus sur son village, le Valaisan ne s’est pas laissé décourager par l’ampleur de la tâche. «Par chance, je n’ai pas besoin de beaucoup travailler mes cours à la maison, explique le lycéen, visiblement à l’aise dans nombre de matières. Du coup, ça m’a laissé plus de temps pour mon projet.» Il fallait bien cela; le montage, alliant témoignages d’aujourd’hui et images piochées dans les archives de la médiathèque du Valais ou de la Cinémathèque suisse, ayant nécessité une belle succession de nuits blanches.

Des créations personnelles au piano

«Vous savez, il s’agit seulement d’un travail obligatoire de maturité»

Le résultat? Bluffant pour un premier documentaire, qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler des émissions comme Passe-moi les jumelles et ses images léchées. Fait remarquable à noter: le jeune Valaisan a, en plus de la réalisation, signé la majorité des musiques additionnelles. «Le thème principal n’est pas de moi, mais de Tony Anderson avec qui j’ai négocié les droits d’auteur, précise le cinéaste. Toutes les autres lignes mélodiques sont des créations personnelles. Je les ai composées au piano, avant de faire les arrangements sur mon ordinateur.» Inutile de préciser que Nicolas Christe a obtenu la note maximale pour son travail. Mieux encore: celui-ci lui a ouvert de nouvelles portes. «Gabriele Bianchetti, l’hydrogéologue que j’ai interviewé, a tellement aimé le documentaire qu’il m’a engagé pour réaliser un film de présentation sur son bureau. Je suis d’ailleurs en train de le tourner.» Et à la fierté que procure pareille demande

|

portrait | 25

Leytron, une célèbre inconnue Certes, le nom de «Leytron» n’évoque que peu de choses pour la majorité des Romands. Pourtant, la commune qui s’étend de la plaine du Rhône au sommet du GrandMuveran à plus de 3000 mètres d’altitude recense en ses terres quelques belles pépites qui attirent chaque années des dizaines de milliers de visiteurs. Les caves du vignoble, tout d’abord, aimantent les amateurs d’humagne rouge et blanche, la commune s’étant proclamée capitale de ce cépage. Ensuite, la station d’Ovronnaz sise sur le territoire communal fait le bonheur des skieurs et des adeptes du thermalisme. Enfin, tutoyant le ciel, la cabane Rambert du Club alpin suisse permet aux randonneurs de vivre au plus près de la nature. Tous ces aspects sont également abordés, sous un angle historique, dans le film de Nicolas Christe.

de s’ajouter une coquette somme qui ravit l’étudiant. La belle histoire ne s’arrête toutefois pas là. En plus du long métrage sorti en mars en DVD, Nicolas Christe a publié – à compte d’éditeur s’il vous plaît – au début du mois de mai son premier ouvrage, La commune aux quatre clochers. Richement illustré de photos de l’auteur et de clichés historiques, le livre reprend en partie le travail de maturité. Une belle preuve de la qualité de l’effort fourni par le lycéen. «Les Editions à la carte de Sierre ont tout de suite fait part de leur intérêt.» Tirée à deux cents exemplaires, la publication connaît déjà un joli succès, et les commandes affluent. «Il est fort possible qu’il faille procéder à un second tirage», se réjouit Nicolas Christe. Fort de ses succès, le jeune Valaisan garde malgré tout les pieds sur terre. «Faire de cette activité créative mon métier me semble trop difficile.» Après sa maturité, le jeune homme passera donc l’été sous les drapeaux avant de reprendre le chemin des études. «J’aimerais aller étudier à Saint-Gall le management et les relations internationales.» Il s’en faudra alors quitter Leytron. Un déchirement. Mais gageons que, comme tous les Valaisans, Nicolas Christe n’oubliera jamais d’où il vient et les valeurs qui ont fleuri sur la terre de ses ancêtres. Texte: Pierre Wuthrich Photo: Isabelle Favre

Commande du DVD et du livre: www.leytron.tk


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 21.05. AU 03.06.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

8.80

au lieu de 11.-

AXE déodorant aérosol DUO p.ex. Limited Edition; 2 x 150 ml

FINAL EDITION®

9.90

au lieu de 13.35

AXE gel douche a; TRIO p.ex. Afric 3 x 25 0 ml

8.30

au lieu de 10.40

AXE déodorant aérosol DUO p.ex. Africa, Dark Temptation; 2 x 150 ml


9.90

au lieu de 13.35

AXE gel douche o, TRIO p.ex. Apoll e; ac Sp ep De 3 x 25 0 ml

8.80

au lieu de 11.-

AXE déodorant aérosol DUO p.ex. Apollo; 2 x 150 ml

E Z! N G A G T E Z E IP IC T R PA INTENANT. U À GAGNER DÈS MA

UNE DES 10 XBOX +

JE

Découpez ce talon et retournez-le sur une carte postale suffi suffisamment samment affranchie avant le 30.07.13 à: Unilever Schweiz AG, Axe Apollo Migros, Bahnhofstr. 19, 8240 Thayngen. Avec un peu de chance, la Xbox + le jeu vous appartiendront bientôt! Bonne chance! NOM, PRÉNOM

RUE, NUMÉRO

CODE POSTAL, LOCALITÉ

ADRESSE E-MAIL

AGE

Participation à partir de 18 ans. Les collaborateurs d‘Unilever Schweiz GmbH, ainsi que des entreprises participantes et leurs proches n‘ont malheureusement pas le droit de participer. Les lots sont tirés au sort parmi tous les envois. Vos données sont utilisées exclusivement pour le déroulement de la loterie. Le lot comprend l‘une de cinq XBoxs 360 Slim (250 GB) + jeu XBox « Force Unleashed ». Le versement de l’équivalent en espèces n‘est pas possible. Tout recours juridique est exclu. Les gagnants sont prévenus par écrit. La participation à la loterie par le biais de tiers ou d‘agences de loterie est interdite. Clôture de la participation: 30.07.2013

AXE est en vente à votre Migros


société 28 |

|

science

| No 21, 21 MAI 2013 |

Les animaux ressentent-ils la douleur?

Une étude irlandaise affirme que les crabes seraient capables de souffrir. La pratique de les ébouillanter vivants, critiquée depuis longtemps, est plus contestée aujourd’hui encore. Et c’est tout le débat autour de la souffrance chez les bêtes qui refait surface.

A

mateur de crustacés? Vous ne regarderez peut-être plus jamais votre plat de crabe, homard ou crevettes de la même manière. L’équipe dirigée par le professeur Bob Elwood, à l’Université de Belfast, dit avoir prouvé que ces animaux sont capables de ressentir la douleur. Des recherches qui remettent en cause la pratique largement répandue de les plonger vivants dans l’eau bouillante afin de les cuisiner. Mais comment sont-ils parvenus à ces résultats? Les scientifiques ont réalisé la même expérience avec 90 crabes marins. Chacun a été placé devant deux abris. Lorsqu’il pénétrait dans le premier, le crustacé était soumis à de petits chocs électriques. Dans le second en revanche, il était laissé en paix. Les chercheurs ont pu alors remarquer que les crabes, après avoir reçu plusieurs décharges, abandonnaient le premier abri et préféraient se rendre dans le second pour éviter les chocs électriques. Pour les auteurs de l’étude, il est clair: «Les crustacés sont capables de ressentir consciemment la douleur et font en sorte de l’éviter.» Des conclusions qui n’étonnent pas les associations qui défendent les animaux. «Les opérations qui visent à ébouillanter vivants les homards sont

des actes de cruauté envers les animaux et devraient être interdites en Suisse», dénonce Hansuli Huber, directeur de la section technique de la Protection suisse des animaux. Et de recommander l’utilisation d’«appareils électriques paralysants», déjà disponibles dans le commerce, qui permettent d’ôter la vie des crustacés avant de les bouillir.

Un lien conscient ou pas? Les scientifiques en Suisse restent, eux, encore sceptiques. «Cette étude est intéressante, car elle établit un lien entre un stimulus désagréable et le fait que l’animal veuille se protéger, juge Olivier Levionnois, chef assistant en anesthésie et traitement de la douleur à l’Hôpital des animaux de Berne. Mais il est difficile de savoir si ce lien est réellement conscient ou si l’animal désire seulement se protéger de quelque chose qui semble nocif à son organisme. On a déjà remarqué, par exemple, que même les bactéries ont tendance à s’éloigner des emplacements qui représentent un danger pour leur survie, notamment des zones électriques ou acides. Sans pour autant que l’on puisse parler pour ces organismes de notion de désagréable, ce qui définit pourtant une douleur!»

Les homards souffrent-ils lorsqu’ils sont ébouillantés? Les avis divergent.

Migros Magazine |


société

Migros Magazine | No 21, 21 mai 2013 |

Des résultats d’autant plus troublants que le système nerveux des crustacés est très rudimentaire et ressemble à celui des insectes. «Ils ne possèdent pas de cerveau tel qu’on le décrit chez les mammifères, mais un système nerveux avec de petits centres placés un peu partout dans leur corps, explique Romain-Daniel Gosselin, collaborateur scientifique au Centre d’antalgie (n.d.l.r.: traitement de la douleur) du CHUV. Un système qu’on estime généralement comme trop peu complexe pour leur permettre de ressentir la douleur. Comme chez les insectes qui peuvent voir leurs membres sectionnés si cela leur permet de sauvegarder l’intégrité de leur corps. Difficile à imaginer donc qu’ils ressentent la douleur telle que nous la connaissons...» Car l’absence de cerveau signifie pour les scientifiques l’impossibilité de ressentir des émotions. L’une des conditions pourtant pour que l’on puisse parler de douleur. «La douleur est une expérience sensorielle mais également émotionnelle, poursuit Romain-Daniel Gosselin. Chez les humains, la douleur correspond à une simulation des neurones. Celle-ci passe par la moelle épinière et est transmise jusqu’au cerveau. On ressent alors une sensation désagréable. Les crabes ont un cerveau que l’on considère comme trop primitif pour ressentir des émotions. Ils détectent ce qui est dangereux, mais ne traitent probablement pas ces informations de manière émotionnelle.»

|

science | 29

«La douleur est aussi une expérience émotionnelle»

Une stratégie de survie?

Photo: Getty images / Food Pix

|

Qu’en est-il donc des autres animaux? Ceux qui possèdent un cerveau? «Les mammifères ont tous une structure nerveuse semblable à celle de l’humain, indique Olivier Levionnois. Nous admettons donc qu’ils sont capables de ressentir la douleur. Nous avons déjà pu remarquer que certains y sont plus sensibles que d’autres. Par exemple les chevaux et tous les cervidés y réagissent très vigoureusement. Mais peut-être ne s’agit-il que d’une stratégie de survie, et que d’autres animaux ont pris l’habitude de cacher leurs douleurs.» Quant aux animaux qui se situent à un stade de l’évolution plus avancé que les insectes et crustacés mais inférieur à celui des mammifères, il est plus difficile encore d’amener une réponse. «Le cerveau d’un reptile par exemple est très


société 30 |

|

science

| No 21, 21 mai 2013 |

Ces plats qui font polémique

peu développé par rapport à celui d’un mammifère, explique Romain-Daniel Gosselin. Il lui permet certainement de ressentir des émotions primitives, comme la peur. La douleur est en revanche une émotion plus subtile et intégrée et il est peu probable qu’un reptile parvienne à la traiter.»

La parole: la seule technique pour détecter la douleur Et même chez l’homme, la médecine n’est toujours pas parvenue à visualiser les douleurs. «On demande au patient s’il a mal ou pas, continue le vétérinaire. Il n’existe à ce jour aucune autre technique pour connaître la localisation et l’intensité des douleurs. Peut-être que l’imagerie nous permettra dans le futur de répondre à cette question… Et nous apportera la preuve irréfutable que les animaux y sont également sensibles. Pour l’instant, dans le bénéfice du doute, nous administrons des analgésiques aux animaux que nous soignons dans notre hôpital.» Texte: Alexandre Willemin

Migros Magazine |

«Dans le doute, nous donnons des analgésiques aux animaux que nous soignons» Olivier Levionnois

Certains mets sont vivement désapprouvés par les amis des animaux, qui dénoncent des pratiques «barbares» nécessaires pour élever ou tuer ces bêtes. Exemple de trois plats critiqués. ! Crabes, homards et autres crustacés: la plupart du temps introduits vivants dans de l’eau bouillante, ces animaux meurent en environ quarante secondes. Parfois, ils sont plongés dans de l’eau froide portée à ébullition, ce qui fait passer cette période à cinq minutes. Et c’est sans compter tout le temps que les crabes et homards passent généralement en captivité avant de se retrouver à la cuisine. ils sont souvent détenus dans des cages minuscules, les pinces liées et sans nourriture pour éviter qu’ils ne salissent leur cage avec leurs déjections. Quant aux crevettes, elles meurent généralement par asphyxie, une fois stockées à l’air libre. Le problème est en principe le même pour les poissons issus de la pêche industrielle. En Suisse en revanche, les pêcheurs

ont l’obligation d’assommer leurs proies, à peine retirées de l’eau. ! Cuisses de grenouille: le plat est critiqué d’abord parce que les éleveurs arrachent parfois les pattes des animaux sans prendre soin de les tuer au préalable. mais d’autres méthodes existent, plus douces, qui consistent à les endormir par le froid avant de leur couper les cuisses. Si le mets est aussi contesté, c’est également parce qu’on ne mange qu’environ 20% de la bête, le reste étant éliminé. ! Foie gras: c’est le gavage des oies ou des canards qui s’attire les foudres des défenseurs des animaux. Une opération qui dure en moyenne quatre-vingts jours et répétées quotidiennement deux à trois fois. Résultat: l’animal développe la stéatose hépatique, maladie due au dysfonctionnement du foie. L’organe est alors hypertrophié par dix fois par rapport à son volume normal. Selon la SPa, cette opération «entraîne une énorme souffrance chez l’animal, qui aura des difficultés à respirer et à se mouvoir».

Publicité

+ FR. 1’000.–

D’OPTIONS GRATUITES * + LEASING À 1.9%*

SEAT IBIZA DÈS FR. 11’450.–* SUIVEZ-NOUS SUR:

SE AT.CH

*Ibiza SC Entry 1.2 l 60 ch, prix catalogue Fr. 12’950.–, moins Fr. 1’500.– de prime d’échange = Fr. 11’450.–, plus climatisation à commande semi-automatique Fr. 1’180.–, moins Fr. 1’000.– d’options gratuites = prix final Fr. 11’630.–. Consommation: 5.4 l/100 km; émissions de CO2: 125 g/km; catégorie d’efficacité énergétique D. Modèle illustré: Ibiza FR VIVA 1.2 TSI 105 ch, prix catalogue Fr. 21’300.–, moins Fr. 1’500.– de prime d’échange = prix final Fr. 19’800.– ou Fr. 179.95/mois. Consommation: 5.1 l/100 km; émissions de CO2: 119 g/km; catégorie d’efficacité énergétique C. Conditions pour le calcul du leasing: durée de 48 mois, 10’000 km/an, taux annuel effectif 1.92%, 15% d’acompte. Assurances casco complète et mensualités obligatoires mais non comprises. L’octroi d’un crédit est interdit s’il entraîne le surendettement du consommateur. Toutes les offres sont valables jusqu’au 30.6.2013 chez les concessionnaires participant à l’action. La prime d’échange s’applique à tous les véhicules dont la première mise en circulation est antérieure au 1.5.2010. Moyenne des émissions de CO2 des véhicules en Suisse: 153 g/km.


Papiliorama Chiètres/ Kerzers.

JUSQU’À

20%*

MEILLEUR MARCHÉ

Découvrir l’Amérique centrale par le Jungle Trek: une aventure tropicale au Papiliorama. Promenez-vous dans les forêts tropicales et découvrez le ballet féerique des papillons exotiques qui volent librement autour de vous. Visitez la forêt tropicale et ses papillons, la serre nocturne Nocturama, le monde fascinant des arthropodes, le zoo d’animaux domestiques, la grande aire de jeux naturelle avec le nouveau parcours des singes, la volière avec ses papillons indigènes... Vous vous retrouvez en Amérique centrale au Jungle Trek, copie conforme de la réserve naturelle de Shipstern de 11 000 hectares au Belize avec son pont panoramique de sept mètres de haut. Au fait: le Papiliorama se combine bien avec une sortie à Morat.

Cette offre combinée est disponible en ligne, à la plupart des distributeurs de billets ou au guichet de la gare. Elle est valable jusqu’au 31 octobre 2013. Infos et achat: cff.ch/papiliorama. * 20% de réduction (10% dans la communauté tarifaire Frimobil) sur le voyage en train à Kerzers Papiliorama et retour. 10% de réduction sur l’entrée.

â

Idées de loisirs.

Circuit à Estavayer-le-Lac: consultez votre smartphone et plongez dans le Moyen Age. 15 stations placées sur les lieux significatifs et les monuments intéressants de la ville vous informent sur l’histoire de la cité et des trois familles qui y régnèrent. Vous pouvez consulter des informations supplémentaires sur votre smartphone, en scannant les codes QR, pour en apprendre encore davantage. cff.ch/estavayer Magnifique randonnée aux Gorges de Douanne entre Bienne et La Neuveville. En dix minutes, le funiculaire monte de Bienne à Macolin à 450 mètres d’altitude. Les Gorges de Douanne sont spectaculaires avec une succession de passages impressionnants à travers falaises, cascades et rapides jusqu’au village viticole de Douanne. cff.ch/douanne

Gagnez l’un des 10 Rail Checks d’une valeur de 50 francs. A faire valoir pour une offre combinée RailAway. Il vous suffit de répondre à la question suivante: Dans quel pays est située la réserve naturelle soutenue par le Papiliorama? Réponse Découper le coupon et l’envoyer à: CFF, Trafic régional Région Romandie, avenue de la Gare 44, CP 345, 1001 Lausanne Nom Adresse

La date limite de participation au tirage au sort est le 30 juin 2013. Le tirage au sort sera effectué début juillet. Les gagnants/tes seront informés/es par écrit. La voie juridique est exclue. Aucune correspondance ne sera tenue sur le concours. Les collaborateurs des CFF ainsi que des entreprises partie prenante au concours ne sont pas autorisés à participer. Les candidats au tirage au sort acceptent que leur adresse soit utilisée à d’autres fins publicitaires. Aucun versement des prix en espèces. MIFRAA


TOUT POUR LES GRILLADES. VALABLE DU 21.5 AU 27.5.2013

1.70

3.50

2.95

2.80

Tomates cerises, Bio Espagne, la barquette de 250 g

Tomates Aromatico Suisse, la barquette de 250 g

Tomates cocktail Sélection Suisse / Espagne, la barquette de 200 g

Tomates dattes Suisse / Italie, la barquette de 250 g

3.90 3.20

Tomates en grappe, «De la région.» le kg

Tomates charnues Suisse / Espagne, le kg

Société coopérative Migros Aar

M comme Magnifique été.


|

CHRONIQUE | 33

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 mai 2013 |

IMPULSION

Déchets: on peut faire mieux!

Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain

Si j’avais de l’argent, je l’investirais dans un parc d’attractions révolutionnaire, baptisé Break and Relax (l’anglais étant désormais la seule langue propre à énoncer quelque nouveauté crédible). En voici le «concept»: dans ce monde tyrannisé de technologie débilitante et de réglementarisme castrateur, le B&R Park consisterait en un lieu de défoulement et de ressourcement, qui permettrait à l’individu oppressé de soulager en toute quiétude ses besoins légitimes de vengeance, de façon calibrée à son tempérament et à son style. Vu son intérêt public évident, pour la prévention de la dépression en particulier, ce havre purificateur serait immédiatement subventionné par les caisses maladie. Imaginez: cette machine à café crachotante qui vous a tant empoisonné la vie, ce lecteur de DVD sautillant, cet ordinateur déjà obsolète, au lieu de les déposer bêtement dans une déchetterie maniaque, où vous n’avez pas même le droit de les fracasser à votre guise, vous les amenez au B&R, vaste prairie plantée d’arbres, entre lesquels s’ouvrent de spacieuses allées de stands aménagés pour votre complète détente. A l’entrée, vous choisissez un TT (Termination Tool) parmi une réconfortante panoplie de haches, pioches, masses, barres à mines, etc., loués à prix modique; les hallebardes, clubs de golf et autres ustensiles plus sophistiqués coûteront

certes un peu plus cher; mais que ne payeriez-vous pas pour solder au fusil à pompe votre contentieux avec cette imprimante bave-encre qui a failli vous coûter l’asile psychiatrique? Au seuil de la hernie discale, n’avez-vous jamais rêvé de réduire votre tondeuse à gazon à encore moins que du gazon ras? En caté-

«Le B&R Park consisterait en un lieu de défoulement et de ressourcement» gorie VIP, le B&R vous fournira le rouleau-compresseur et la dalle de béton, avec une flûte de champagne à savourer durant le croustillant aplatissement. Ne me dites pas que vous n’avez rien dans votre vie que vous ne rêveriez de liquider comme ça. Allez, on s’associe? C’est «porteur», je vous dis: en cruel manque de mission, l’armée n’attend que d’entrer elle aussi dans l’affaire. Que ne convertirions-nous pas quelques places d’armes en Super B&R? Songez à ces installations, à ce matériel: tout est là pour l’immolation libératoire des vieilles bagnoles et autres gros meubles! Et pourquoi seulement des meubles, mille sabords? Bon, c’est peut-être mieux que je n’aie pas d’argent…

Publicité

ONLINE MAGAZINE SUIVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SUR WWW.MIGROSMAGAZINE.CH Bienvenue sur www.migrosmagazine.ch, la plateforme multimédia interactive qui vous propose, semaine après semaine, le contenu captivant de Migros Magazine et vous invite à dialoguer en ligne avec nos rédacteurs. Venez découvrir www.migrosmagazine.ch et laissezvous inspirer par son contenu. Vous pourrez également vous abonner gratuitement à l’édition imprimée: www.migrosmagazine.ch/abo.

www.migrosmagazine.ch

Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent pas forcément celles de la rédaction.


entretien 34 |

|

Michaël gregorio

Bio express ! 10 juin 1984 Naissance à mulhouse. Passe ensuite son enfance et son adolescent à Pau, dans les Pyrénées, puis à Verdun, dans la meuse. ! 2001 Participe à l’émission de m6 «Graines de star», qu’il remporte à deux reprises. ! 2005 Rencontre avec Laurent Ruquier, qui devient son mentor et produit son premier spectacle. Participe à l’émission «Vos imitations préférées». ! 2006 Premiers duos avec d’autres artistes: Joe Cocker, Garou, Nicoletta. ! 2007 Participe une ou deux fois par semaine à «On n’a pas tout dit» sur France 2. ! 2008 assure la première partie de la tournée européenne de Céline Dion avec «J’aurais voulu être un chanteur». Prix coup de cœur du jury du Festival de Saint-Gervais. ! 2010 Spectacle «michaël Gregorio pirate les chanteurs». ! Jusqu’à fin 2014 En tournée avec «michaël Gregorio en concerts».

| No 21, 21 mai 2013 |

Migros Magazine |


|

entretien

Migros Magazine | No 21, 21 mai 2013 |

|

Michaël gregorio | 35

«Je n’ai qu’une seule voix: la mienne»

Devenu l’un des chouchous du public à moins de 30 ans, l’imitateur français Michaël Gregorio s’apprête à emporter le festival Morges-sous-rire dans un véritable tourbillon vocal.

Morges-sous-rire, c’est une première pour vous?

Tout à fait. J’ai souvent joué en Suisse, et notamment à Morges, mais pas dans le cadre du festival. En revanche, j’en entends parler depuis longtemps, et j’adore le Théâtre de Beausobre, qui est une magnifique salle. Un plaisir à venir, d’autant qu’il s’agit de la 25e édition?

Absolument. En plus, Beausobre a une vraie âme. Grâce en grande partie à JeanMarc Desponds qui en a tenu le gouvernail pendant longtemps (vingt-cinq ans, jusqu’en 2010, ndlr) et pour lequel j’ai beaucoup d’affection. Les humoristes, votre famille artistique?

Je ne sais pas si on peut parler de famille. Vous savez, j’y ai des amis comme dans la musique, mais aussi dans la boulangerie. En 2008, vous avez assuré la première partie de Céline Dion, et au Stade de Genève en plus. Votre talent vocal fait déjà de vous l’égal des stars du rock que vous imitez, non?

Houla. S’il s’agit de la rockstar un peu diva qui cumule les caprices et qui a la très grosse tête, non, non, je ne pense pas devenir comme cela. En revanche, le rock fait partie de mes influences musicales et j’en mets pas mal dans mon spectacle avec les Clash, Lenny Kravitz, U2 ou encore Coldplay.

Peu de vos prédécesseurs francophones se sont risqués sur ces terrains musicaux là…

C’est ce qui m’amuse: jouer avec les codes du concert rock. Par exemple lorsque je me jette sur la foule comme le leader d’un groupe de grunge. Originellement, ne vouliez-vous pas être comédien?

Etre sur une scène, en fait, surtout. Je faisais du théâtre au lycée. Et c’est là que j’ai découvert que je pouvais composer, moduler avec ma voix, lui donner différentes tonalités. J’étais fan de Radiohead et de Nirvana, je chantais leur répertoire dans ma chambre. Un ami avait participé à Graines de star sur M6. Il m’en a parlé, mais à l’époque je ne faisais pas vraiment de l’imitation, j’avais juste quelques voix en stock. J’ai envoyé un CD, j’ai été pris et ça a démarré comme ça (il l’a gagné deux fois, ndlr).

«A l’époque, je ne faisais pas vraiment de l’imitation, j’avais juste quelques voix en stock»

Vous considérez-vous comme un pur imitateur?

Pas vraiment. Bon cela dépend de ce que vous entendez par là. Imiter au plus près une texture et des mimiques vocales, ce genre de choses…

Il me semble que la notion même d’imitation juste n’existe pas. Je n’ai pas plusieurs voix, mais une seule: la mienne. J’essaie, en rajoutant de la contrainte vocale, de la faire sonner différemment pour me rapprocher de tel ou tel artiste. Mais cela reste très subjectif. Pourquoi?

Parce qu’au fond cela dépend de l’histoire personnelle que chaque spectateur a avec tel ou tel répertoire. L’un va trouver mon imitation de Pavarotti excellente, l’autre moins. Je vois le travail vocal comme une proposition, une suggestion, plutôt que comme de l’imitation pure. D’autant qu’il y a de la caricature, mais aussi de l’hommage et parfois même de la création de personnage où l’on s’amuse à créer quelque chose comme je le fais avec les BB Brunes par exemple. Votre spectacle alterne les moments d’hommage et les vannes, mais aussi les moments d’émotion, c’est sa force?

Je peux me moquer des gens que j’apprécie. J’en admire certains, d’autres moins. Mais j’ai toujours du respect pour les gens que je détourne. L’idée première est


entretien 36 |

|

Michaël gregorio

de s’amuser, même avec Christophe Maé que je ne cherche nullement à défoncer. Je n’ai rien contre lui, bien sûr. Et j’aime bien jouer avec toute la palette des émotions. Lorsque l’on a écrit le texte du spectacle, on s’est dit qu’il n’y avait pas de raison de se priver de ces moments de grâce sous prétexte qu’il s’agissait d’un spectacle d’humour. Pas de parodie méchante, donc, à la Thierry LeLuron?

Non, encore que ce n’était pas vraiment méchant parce que ça avait du sens. La

«Je me suis lancé il y a douze ans à «Graines de star», j’avais 16 ans. J’en ai 28 aujourd’hui»

| No 21, 21 mai 2013 |

méchanceté suppose quelque chose de gratuit. Encore que je ne l’ai pas vraiment connu, je suis un peu jeune. Justement, on a le sentiment que le succès est venu très vite…

Je me suis lancé il y a douze ans quand même! J’avais 16 ans à Graines de star, j’en ai 28 aujourd’hui. Même si une partie du grand public me découvre encore aujourd’hui, et c’est tant mieux, j’ai commencé à travailler il y a longtemps. Je suis intermittent du spectacle depuis l’âge de 18 ans et l’abandon de mes études de droit. Je ne suis pas passé à la médiatisation soudaine via la téléréalité ou ce genre de choses, ça s’est fait progressivement. Et puis ma notoriété reste encore relative et, vous savez, elle ne représente pas du tout mon moteur ou mon ambition. Je ressens beaucoup de recul là-dessus. Ah, vous venez quand même de souffler le Globe de cristal du meilleur one man show à Florence Foresti, ce n’est pas rien…

Il n’y a aucune compétition entre nous. Florence a rempli Bercy, elle est formidable sur scène. En revanche, c’est vrai que cette reconnaissance de la presse, puisque le prix est remis par vos confrères, m’a fait très plaisir. Et celle du public, qui visiblement répond présent?

Celle du public est immédiate, on la ressent chaque soir avec mon équipe, et c’est elle qui nous porte. Même si vous êtes produit par Laurent Ruquier, on n’a pas le sentiment que vous courez les plateaux TV. Un choix?

La scène reste clairement ma priorité. Là je tourne jusqu’à fin 2014. Mon métier est d’être sur scène, pas à la télévision. Elle reste un moyen formidable de parler du spectacle, et je le fais volontiers, mais en tant que telle, elle n’est pas un objectif. Quels sont vos modèles?

Publicité

NOUVEAU B-MAX DE L’ESPACE À BON COMPTE

Le B-MAX EcoBoost Winner pratique l’ouverture: avec le génial système de portières Easy Access d’une largeur de 1.5 mètre pour un accès à bord confortable, moteur 1.0 litre EcoBoost à haut rendement, climatisation et commande vocale SYNC. Il s’ouvre aussi à vous au prix imbattable Winner.

DÈS FR.

19’690.1

FR. 169.- PAR MOIS 2

B-MAX EcoBoost WINNER 1.0 l, 100 ch/74 kW, prix du véhicule Fr. 19’690.- (prix catalogue Fr. 24’600.-, à déduire Prime Verte Fr. 1000.-, Prime de reprise Fr. 2000.- et soutien Fr. 1910.-). 2 Leasing Ford Credit: dès Fr. 169.-/mois, versement initial Fr. 4622.-, intérêt (nominal) 4.9 %, assurance mensualités Ford incluse, intérêt (effectif) 5.02 %. Durée 48 mois, 10’000 km/an. Caution et valeur résiduelle selon les directives de Ford Credit. Assurance casco obligatoire non comprise. Le crédit sera refusé au cas où il pourrait entraîner un surendettement du consommateur (LCD art. 3). Modèle figurant sur l’illustration: B-MAX Titanium 1.0 l EcoBoost, 100 ch/74 kW, prix du véhicule Fr. 24’900.- (prix catalogue Fr. 26’500.- plus options d’une valeur de Fr. 1400.-, à déduire Prime Verte Fr. 1000.- et Prime de reprise Fr. 2000.-). Conditions pour bénéficier de la Prime de reprise: le véhicule repris doit être âgé de plus de 3 ans. Offre valable jusqu’au 30.6.2013 auprès des concessionnaires Ford participants. Sous réserve de modifications des rabais et des primes pouvant intervenir en tout temps. B-MAX EcoBoost WINNER et Titanium: consommation 4.9 l/100 km. Emissions de CO2 114 g/km. Catégorie de rendement énergétique B. Moyenne de toutes les voitures neuves en vente: 153 g/km.

Migros Magazine |

1

ford.ch


|

entretien

Migros Magazine | No 21, 21 mai 2013 |

|

Michaël gregorio | 37

«Je suis né à l’imitation un peu par hasard. Je n’ai donc pas trop de modèles.»

Je suis né à l’imitation un peu par hasard. Je n’ai donc pas trop de modèle. Et j’essaie de ne pas trop être un imitateur qui imite le registre d’un autre imitateur, ce serait atroce, non? Votre indéniable talent vocal vous donne-t-il envie de passer de l’autre côté du miroir?

On verra. J’ai toujours aimé chanter, j’ai toujours fait de la musique. J’ai écrit une chanson pour un film, ce qui fut une expérience sympa («Dépression et des potes», d’Arnaud Lemort, ndlr). Je continue aussi d’assurer des doublages en tant que comédien. Ce qui me motive, ce sont les rencontres, les nouveautés. Le prochain spectacle contiendra peut-être moins d’imitations, on verra. Comment faites-vous pour passer aussi vite et aussi fort d’une interprétation à l’autre?

Je fais attention à ma voix, je la pousse très peu en dehors de la scène. Et je ne mange pas trop de viande, non plus, mais sans être un intégriste. En même temps, je n’ai pas envie de mener une vie d’ascète.

Michaël Gregorio: «C’est la reconnaissance du public qui nous porte, mon équipe et moi.»

L’humour politique vous tente-t-il?

La politique m’intéresse, je lis beaucoup les journaux. J’aime beaucoup ce que fait Christophe Guillon ou Gaspard Proust, mais sans doute admire-t-on souvent ce que l’on ne sait pas faire. Tiens, d’ailleurs, c’est le cas avec la plume de Christophe Comte, un journaliste qui écrit des billets corsés aux Inrocks. Et le côté performance physique: vous êtes aussi survolté dans la vie que sur scène?

Plutôt le contraire. Je crois être quelqu’un de plutôt calme, d’un naturel assez timide au départ. La scène agit sans doute sur moi comme une sorte de défouloir. J’en ai besoin pour vivre, elle reste le dénominateur commun de toutes mes passions. Entretien: Pierre Léderrey Photos: Corbis / Dukas

Michaël Gregorio joue le 7 juin à Morges-sous-rire (spectacle complet)

Participez et gagnez Par tirage au sort, en partenariat avec morges-sous-rire, «migros magazine» offre 5x2 billets pour le spectacle «Voca People», le mardi 11 juin à 19 h au Théâtre de Beausobre. ! Déroulement du concours Répondez à la question suivante: quelle émission de télévision michaël Gregorio a-t-il remportée à deux reprises? ! Comment participer? Par internet:

tapez www.migrosmagazine.ch/ coupdechance (participation gratuite). ! Dernier délai: 26 mai 2013. Les gagnant/e/s seront informé/e/s par écrit. Pas de versement en espèces. La voie du droit est exclue. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Les collaborateurs des médias Migros ne peuvent participer. Les prix ne donnent lieu à aucune contrepartie.


infos migros 38 |

Ci-dessus: le film publicitaire relate la rencontre d’une famille et d’un ours.

|

campagne publicitaire

| No 21, 21 MAI 2013 |

migros magazine |

L’homme qui murmurait à l’oreille des ours

Le nouveau film publicitaire de Migros met en scène un plantigrade. Son dresseur, Dieter Kraml, compte parmi les plus renommés d’Europe, et ses protégés sont des stars du grand écran.

I

l y a quelques mois, l’ours M13 faisait la une de l’actualité, avant de connaître une triste fin. Peu de temps après, c’est un autre de ses congénères qui mettait l’Engadine en émoi. Mais cette fois, l’histoire s’est bien terminée. L’ours, attiré par le parfum d’un pot de miel, s’est contenté de s’inviter à un pique-nique familial, et personne n’a été blessé. Cette nouvelle apparition d’un plantigrade dans nos forêts a laissé de marbre aussi bien les chasseurs que les amis de la nature. Et pour cause! Cette rencontre était mise en scène pour les besoins du nouveau film publicitaire de Migros diffusé à la télévision depuis la semaine passée. L’ourse Hera y tient le premier rôle, sous le regard attentif de son dresseur Dieter Kraml.

aux côtés de Jean-paul belmondo et Jean-Jacques annaud Dieter Kraml vit et travaille depuis plus de trente ans avec des ours bruns européens – il en compte sept à ce jour, dans la région d’Alfeld (D). L’Allemand nourrit une véritable passion pour les animaux, qui lui a été transmise quasiment au berceau. Luimême dresseur, son père parcourait déjà le monde à la recherche de spécimens sauvages. «Il a aussi travaillé dans des cirques, comme dompteur d’éléphants», raconte son fils. Dieter Kraml a commencé dès l’âge de 20 ans à élever ses premiers ours, avant de participer rapidement à des tour-

nages de films. Quand on voit des ours à l’écran, il y a de fortes chances que Dieter Kraml soit dans les coulisses. Notre homme a ainsi travaillé avec Jean-Paul Belmondo dans L’as des as, avec Jean-Jacques Annaud pour son chef-d’œuvre L’ours ou encore avec Tobias Ineichen dont le film Clara et le secret des ours a été présenté récemment aux Journées de Soleure. Le tournage de ce long métrage, au col du Julier, lui a laissé un souvenir marquant. «C’était incroyable de voir le nombre de gens qui étaient attirés par mes deux ours», raconte Dieter Kraml, avant de chercher une explication: «Cet animal apparaît dans beaucoup de nos légendes et a toujours impressionné les hommes. De plus, presque chacun d’entre nous a possédé un ours en peluche.» Ce pouvoir d’attraction, le dresseur en tire parti à plus d’un titre. Il souhaite ainsi sensibiliser les jeunes et «les rapprocher de la nature, car ils ne connaissent plus que leurs ordinateurs». Mais il ne s’adresse pas uniquement aux écoles. Les enfants malades et les résidents de homes lui rendent aussi visite pour assister à ses séances d’entraînement avec ses pensionnaires de 2 m 40 de haut et 420 kilos. Pour accueillir tout ce petit monde, Dieter Kraml est en train de construire un parc aux ours de 6 hectares. Si tout se passe comme prévu, celui-ci devrait s’ouvrir cette année encore. Des jeunes délinquants collaborent à cette tâche, purgeant ainsi leur peine au

service de la communauté. «Ce travail dans la nature leur fait du bien. La force des ours impose le respect. Et quand ce sentiment les gagne, ils peuvent aussi le développer pour eux-mêmes et pour autrui.»

le dresseur n’utilise jamais la contrainte Le respect est du reste une condition de base pour travailler avec cet animal, estime le dresseur. «Je ne contrains jamais mes ours. Si l’un d’eux n’a pas envie de participer aux exercices du jour, je le laisse tranquille, vous pouvez me croire.» Les protégés de Dieter Kraml sont des artistes polyvalents. Ils savent attraper des balles ou s’asseoir à une table. Estce vraiment possible sans contrainte? «Ils marchent bien sûr surtout à la récompense. Ils ont de bonnes facultés d’apprentissage et savent quelle tâche accomplir pour obtenir quelle nourriture», explique le dresseur qui emmène parfois un de ses pensionnaires sur le siège passager de sa jeep, pour se rendre dans un drive-in et acheter des hamburgers pour lui et pour son accompagnant. «J’utilise avant tout leur goût inné pour le jeu et le plaisir qu’ils trouvent à l’exercice», précise Dieter Kraml. La force n’entre pas en ligne de compte: «Si pour une raison ou pour une autre un ours ne fait pas ce qu’on attend de lui, j’interromps le tournage», affirme le dresseur. C’est arrivé par exemple sur le plateau de Clara et le secret des ours


|

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

INFOS MIGROS CAMPAGNE PUBLICITAIRE | 39

La nouvelle campagne Migros

Ci-dessus: reflets du tournage en Engadine. Ci-contre: le dresseur Dieter Kraml et sa peluche vivante, l’ourse «Hera».

Le nouveau film publicitaire de Migros s’inscrit dans une campagne publicitaire dont l’idée principale est de montrer que chaque ticket de caisse peut faire l’objet d’un scénario. Ce spot mettant en scène un ours tisse par exemple sa trame entre plusieurs produits, dont un steak, des chaussures de sport et du miel. Au centre de l’intrigue se trouve une famille en train de pique-niquer. Survient un ours attiré par la bonne odeur du miel liquide. La mère et la fille restent impassibles, tandis que le père – portant justement des tennis – prend ses jambes à son cou. Pour récapituler l’histoire, les produits achetés à Migros sont présentés à la fin du spot sur un ticket de caisse stylisé, qui constitue dès à présent le fil rouge de la nouvelle campagne.

quand ses deux actrices ont été perturbées par la présence d’autres animaux à proximité, dont elles ont senti l’odeur. «Elles ont refusé de quitter leur cage durant plusieurs jours.» Dieter Kraml dirige aussi l’association d’intérêt public Bärenwelten in uns, que l’on pourrait traduire par «Le monde des ours et nous». Celle-ci s’engage pour la sauvegarde des ours d’Europe vivant en liberté. Son but prioritaire est de familiariser le public avec cet animal. «Nous les avons exterminés et nous ne savons plus vivre avec eux», selon lui. Les récentes mésaventures de M13 dans les Grisons et celles de Bruno, en 2006 dans les Alpes bavaroises, l’ont à ce sujet fort occupé. «Mon plan était d’attirer l’animal grâce à mon ourse Nora, ce qui aurait permis de le sauver. Mais au final, les autorités ne sont pas entrées en matière.» Il y a quelques années, la police l’a cependant contacté, quand deux ours se baladaient dans le massif du Harz, en Allemagne.«Personne ne savait d’où ils venaient. Nous avons pu les retrouver et les capturer sans leur faire aucun mal. Cela aurait aussi été possible dans le cas de Bruno», regrette Dieter Kraml. Texte: Christoph Petermann Photos: Christian Kerber

En savoir plus: www.baerenwelten.net (en allemand et anglais).


EN MAGASIN 40 |

|

GRILLADES

| No 21, 21 mai 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

L’esthétiques est toujours de mise, même pour un repas en pleine nature. Vous trouverez à Migros un vaste choix de vaisselle et de couverts hauts en couleur pour la saison des grillades.

Un parfum d’aventure

Les enfants raffolent des barbecues en pleine nature. Ça tombe bien: improviser un pique-nique n’a rien de sorcier.

L

a Suisse possède un réseau de sentiers de randonnée de 60 000 km: un véritable paradis pour les amoureux de la nature! De plus, même dans les agglomérations urbaines, les lieux de promenade sont tout proches, et l’on trouve facilement des emplacements spécialement prévus pour les grillades. On peut ainsi aisément organiser un piquenique en famille ou un dîner improvisé – à condition qu’il n’y ait pas école l’après-midi! Les enfants, qui ont une âme d’aventuriers, sont en effet friands de barbecues en pleine nature. Une chose est sûre: les saucisses sont bien plus savoureuses lorsqu’elles sont accompagnées de salades faites maison! Nos trois salades peuvent tout à fait être préparées chez soi et

Chips au paprika M-Classic, 280 g, Fr. 4.20

emportées dans un sac à dos, emballées dans un récipient hermétique en plastique. Petit conseil de boyscout: selon une découverte récente, comme une bougie, un feu doit être allumé par le haut et non par le bas. Il faut empiler pêle-mêle quelques bûches en plaçant sur le dessus du bois sec d’allumage et juste en dessous des fibres de bois ou du bois mort imprégnés de cire. Ainsi, les gaz générés traversent les flammes et sont brûlés par ces dernières. Cette technique permet de réussir le feu facilement et d’éviter la formation de fumées superflues. Le papier journal et le carton sont déconseillés pour allumer du feu, car ils produisent également beaucoup de fumée.

Bols Cucina & Tavola, 4 x Ø 13 cm, Fr. 11.80

Texte: Dora Horvath Photos: Mirjam Graf

Huile d’olive italienne Bio, 50 cl, Fr. 8.10

Sauce cocktail Heinz, 220 ml, Fr. 3.30


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

GRILLADES | 41

Salade de couscous avec concombre et tomates cerises Salade pour 4 personnes 3 dl de bouillon, 200 g de couscous, 1⁄2 bouquet de persil, 1 concombre, 200 g de tomates cerises, 2 œufs durs, 2 cs de vinaigre balsamique blanc, 2 cs d’huile d’olive, poivre Amener le bouillon à ébullition. Y verser le couscous et couvrir la casserole. Retirer la casserole du feu et laisser reposer env. 5 min. Hacher le persil et tailler le concombre en petits dés. Fendre les tomates en deux. Couper les œufs en quartiers. Mélanger le couscous, les tomates, les fines herbes et les dés de concombre. Incorporer le vinaigre et l’huile, puis poivrer. Bien mélanger le tout. Dresser et garnir avec les œufs. Préparation: env. 20 min Par personne: env. 12 g de protéines,9 g de lipides, 41 g de glucides, 1250 kJ/ 300 kcal Recettes de:

Couronne croustillante TerraSuisse, 300 g, Fr. 2.–

Œufs suisses pique-nique, élevage en plein air, 50 g+, Fr. 3.25

Infusion de la félicité Bio, 1 l, Fr. 1.70

Steak du bûcheron TerraSuisse, les 100 g, Fr. 1.75


EN MAGASIN 42 |

|

GRILLADES

| No 21, 21 MAI 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Salade de maïs et d’oignons nouveaux Salade pour 4 personnes 2 épis de maïs cuits, env. 700 g, 3 oignons nouveaux, 1 botte de radis roses, 2 cs de vinaigre de fruit, 3 cs d’olives, 1 cc de moutarde douce, sel, poivre Découper les grains de maïs des épis. Détailler les oignons nouveaux en fines rouelles. Pour la finition, fendre quelques radis en deux en gardant les tiges vertes. Couper le restant en rondelles. Mélanger le maïs, les oignons nouveaux et les rondelles de radis. Mélanger ensuite le vinaigre, l’huile et la moutarde, saler et poivrer. Verser la vinaigrette sur le maïs et garnir avec les moitiés de radis. Préparation: env. 20 min Par personne: env. 5 g de protéines, 8 g de lipides, 18 g de glucides, 700 kJ/ 170 kcal

Salade de carottes et de pommes avec noix Salade pour 4 personnes 300 g de carottes, 2 pommes, 50 g de noix, 2 cs de vinaigre de fruit, 4 cs d’huile de colza, 1 cs de crème au raifort, sel, poivre, 10 g de cresson Cuire les carottes env. 20 min dans de l’eau salée jusqu’à tendreté. Jeter l’eau de cuisson et laisser refroidir. Tailler les carottes en rondelles. Partager les pommes en quatre, retirer les cœurs, puis couper les quarts en fines tranches. Faire brunir légèrement les noix dans une poêle. Mélanger les carottes et les pommes. Mélanger ensuite le vinaigre, l’huile et le raifort. Verser la sauce obtenue sur le duo pommes-carottes, saler et poivrer. Dresser la salade, puis décorer avec les noix et du cresson. Préparation: env. 20 min Par personne: env. 3 g de protéines, 18 g de lipides, 15 g de glucides, 1000 kJ/ 240 kcal

Cerneaux de noix Sun Queen 100 g, Fr. 2.40

Serviettes, 33 x 33 cm, Fr. 4.35

Poulet paprika Optigal, Suisse, le kg, Fr. 10.20*

*En vente dans les plus grands magasins

Pommes Gala, Suisse, le kg, prix du jour


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 mai 2013 |

|

GRILLADES | 43

App Grill L’application Migros Grill (IOS et Android) offre une aide intelligente en toute situation: des propositions de recettes, des actions et des concours ainsi que des prévisions météorologiques pour les trois prochains jours. Un chronomètre très pratique vous donne aussi les temps de cuisson appropriés. Gratuit sur l’iTunes Store ou l’Android Market. Plus d’informations: www.migros.ch/grill

CONSEILS POUR LES FANS DE BARBECUE La sécurité au rendez-vous: mieux vaut utiliser les emplacements officiellement prévus pour les grillades. S’il n’y en a aucun à proximité, empilez des pierres tout autour du feu pour former un mur de protection suffisamment haut. Afin d’éviter les feux de forêt, éteignez complètement le feu. Il ne doit plus émettre aucune lueur. Etouffez pour cela les braises avec de la terre ou du sable ou éteignez-les avec de l’eau. Important: un adulte doit toujours surveiller le feu!

Carottes, Suisse, le kg, prix du jour

Radis, Suisse, la botte, prix du jour

Oignons de printemps, Suisse, la botte, prix du jour

Merguez Originaires du Maroc, les saucisses piquantes sont composées de viande d’agneau et de bœuf. Leur saveur typique provient d’épices telles que le cumin, le poivre et la harissa. Les merguez se prêtent très bien aux grillades. Pour qu’elles soient un peu moins grasses, il suffit de les piquer trois ou quatre fois à la fourchette. Les merguez coupées en morceaux et plantées sur une pique sont un vrai délice. Conseil: pour éviter que les brochettes en bois ne commencent à brûler, il convient de les plonger dans l’eau froide une demiheure avant utilisation.

Merguez crues, Suisse, les 100 g, Fr. 2.25


AMBIANCE MÉDITERRANÉENNE. OFFRES VALABLES DU 21.5 AU 27.5.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.90

Dipladénia* en pot de 10 cm, la plante

24.50 Assor timent de palmiers* en pot de 20 cm, la plante

14.80

Laurier rose Nerium* en pot de 14 cm, la plante

49.– 9.80

Marguerites en buisson en pot de 18 cm, la plante

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

9.80

Hibiscus Longlife* en pot de 13 cm, la plante

Assor timent d’arbustes avec huile en pot de 18 cm, la plante


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 mai 2013 |

|

TERRASUISSE | 45

Un choix cornélien: chipolatas, steak ou brochettes satay? L’essentiel du gril en qualité TerraSuisse.

Grillades durables

Pour réussir son barbecue, il faut impérativement choisir une viande de qualité. La viande labellisée TerraSuisse provient d’animaux élevés et nourris dans le respect de l’espèce, ce qui la rend particulièrement savoureuse. Et avec nos conseils, nul doute que votre soirée d’été sera un succès.

L

a première chose à faire quand on organise une soirée barbecue, c’est d’acheter de bons produits. Optez pour la meilleure viande issue d’élevages de notre pays respectant les directives strictes d’IP-Suisse et vendue à Migros sous le label TerraSuisse. Elle provient de fermes au mode de production durable, où les animaux sont élevés et nourris dans le respect de l’espèce. Prenons l’exemple de la viande de veau: en plus du lait de vache, l’alimentation des veaux comporte du foin et de l’eau à volonté. Le foin augmente la teneur en fer dans le sang, ce qui donne à la viande une couleur rosée et une saveur exquise. Les veaux ayant un coefficient de saturation en fer supérieur sont plus robustes et moins sujets aux maladies,

d’où un recours exceptionnel aux médicaments. Les sorties régulières en plein air ont elles aussi un impact positif sur la santé des animaux. Conformément aux nouvelles directives, les veaux IPLe label TerraSuisse garantit une agriculture proche de la nature et respectueuse des animaux. Le programme de développement durable se fonde sur les directives d’iP-Suisse, l’association suisse des paysans pratiquant la production intégrée.

Suisse doivent avoir la possibilité de sortir à l’air libre en permanence d’ici à fin 2014. Pour cela, la reconstruction de leurs étables est en cours. Le bien-être


EN MAGASIN 46 |

|

TERRASUISSE

| No 21, 21 MAI 2013 |

Vérifiez la cuisson des grosses pièces de viande Pour réussir la cuisson des grosses pièces de viande, l’idéal est d’utiliser un gril à gaz ou au charbon de bois avec couvercle. Piquez le thermomètre dans la partie la plus épaisse de la viande, disposez le tout sur le gril et cuisez jusqu’à atteindre la température souhaitée.

L’éternel débat: la marinade Au sujet de la marinade, les avis divergent. Faut-il mariner longtemps à l’avance? Avec ou sans sel? Doit-on racler la marinade de la viande avant de la griller? Testez ce qui vous plaît le mieux. Ce qui est sûr, c’est qu’un peu de matière grasse rendra la viande maigre plus savoureuse. Et qu’une pincée de poivre et de fleur de sel suffit à sublimer les morceaux plus gras.

Trucs et astuces

des animaux est aussi synonyme de goût, pour le plus grand plaisir du consommateur. Voici maintenant quelques conseils pour réussir votre soirée barbecue: sortez la viande du réfrigérateur à l’avance afin qu’elle soit à température ambiante. Si vous utilisez du charbon de bois, allumez votre barbecue suffisamment tôt, car il faut environ une demi-heure pour obtenir des braises parfaites: bien rouges à l’intérieur et recouvertes d’une fine couche de cendre à l’extérieur. En attendant, dressez la table. Car une fois vos préparations sur le gril, vous aurez besoin de toute votre attention pour cuire parfaitement chaque morceau. Le principe de base: ne pas griller à trop forte température pour éviter que le viande noircisse à l’extérieur et reste crue à l’intérieur. L’idéal est de racler les marinades à base d’huile avant la cuisson ou d’utiliser une barquette à griller. Les légumes apporteront une touche de couleur à vos assiettes: testez les tomates ou les oignons de printemps au gril, un pur délice! Texte: Anna-Katharina Ris Photos: Claudia Linsi

Une partie de

Génération M symbolise l’engagement de Migros en faveur du développement durable. TerraSuisse apporte une précieuse contribution à ce mouvement.

MIGROS MAGAZINE |


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

|

TERRASUISSE | 47

! Entrecôte de bœuf TerraSuisse, prix du jour ! Côtelette de veau TerraSuisse, prix du jour*

! Brochettes satay TerraSuisse, prix du jour*

L’indispensable pince à grillades Utilisez exclusivement une pince à grillades pour retourner et déplacer votre viande. Les objets pointus abîment en effet sa surface et laissent le jus s’échapper. Laissez reposer la viande dans du papier aluminium Une fois cuites, enveloppez vos grillades dans du papier aluminium et laissez-les reposer quelques minutes afin que le jus se répartisse de façon homogène.

! Steaks de quasi de porc marinés TerraSuisse, prix du jour

! 2 saucisses à rôtir de veau TerraSuisse, 280 g, Fr. 4.80 ! 2 cervelas TerraSuisse, 200 g, Fr. 2.20

! Filets de porc marinés TerraSuisse, prix du jour* ! Steak de porc Hawaii TerraSuisse, prix du jour* * En vente dans les plus grands magasins


EN MAGASIN 48 |

|

ANNA’S BEST

| No 21, 21 MAI 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Le dernier bon coup d’

Toujours variée, Anna’s Best n’en est pas à une surprise près. Cette fois, la gamme toute prête de Migros fait fort avec trois nouveaux menus froids.

V

ous aimez feuilleter les livres de cuisine et vous affairer devant vos fourneaux? Vous avez raison, mais les passetemps les plus agréables sont parfois incompatibles avec la vie quotidienne. Le confort l’emporte en effet sur la passion quand vous devez dîner sur le pouce ou avaler un en-cas après le sport et dans toutes sortes d’occasions où il faut aller vite. C’est là qu’Anna’s Best rend de fiers services. En quelques gestes, la marque convenience de Migros vous permet de vous nourrir de façon équilibrée à l’aide de produits frais. Anna’s Best a imaginé trois nouveaux menus destinés à

toutes celles et à tous ceux qui souhaitent avaler rapidement quelque chose de froid à midi, mais de préférence un plat plus consistant que les sempiternelles salades. Découvrez les pâtes tricolores au poulet et à la sauce au miel et au vinaigre balsamique ou les scampi et pommes de terre avec une sauce Thousand Island. Le tout couronné d’une portion de fruits rafraîchissants et vous êtes prêts pour votre active routine. Ces plats appétissants se mangent froids et sont réalisés avec des ingrédients frais de qualité. Vous les trouvez au rayon frais.

+ Le menu 2 d’Anna’s Best: pâtes tricolores et poulet, sauce au miel et au vinaigre balsamique, 350 g, Fr. 7.90. Pour le dessert: cubes d’ananas, 380 g, Fr. 5.90

Texte: Nicole Ochsensbein

L’assortiment ready-to-eat d’Anna’s Best est complété par une gamme de menus froids. Ces menus permettent de faire des repas complets contenant une portion supplémentaire de glucides. Ils constituent donc une alternative savoureuse aux salades. Parmi les plats froids, on trouve une création de saison. En ce moment, celle-ci est composée de fusilli au poulet et aux œufs accompagnés d’une sauce Thousand Island. En automne, une autre nouveauté de saison vous attendra au rayon frais des salades!

Le menu 1 d’Anna’s Best: fusilli et poulet avec sauce Thousand Island, produit de saison, 350 g, Fr. 7.90

Photo: Getty Images

Un trio de nouveautés


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 mai 2013 |

|

ANNA’S BEST | 49

Anna’s Best

Les nouveaux plats froids ready-to-eat d’Anna’s Best offrent des repas vite faits, savoureux et de qualité à tous ceux qui doivent manger sur le pouce pour des raisons professionnelles.

+ Le menu 3 d’Anna’s Best: pommes de terre et scampi avec sauce Thousand Island, 350 g, Fr. 7.90. Avec un smoothie, p. ex.: aux framboises, aux pommes et à la banane, 25 cl, Fr. 2.90


EN MAGASIN 50 |

|

LÉGER

| No 21, 21 mai 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Envie de légèreté?

Avec les produits Léger, rien de plus facile que d’organiser sur un coup de tête un pique-nique en pleine nature. Il suffit d’ouvrir son réfrigérateur, de remplir son panier et de se mettre au vert. Et si on troque la voiture contre le vélo, on se fait doublement du bien.

L

orsque le temps le permet, Nick et Vanessa s’empressent de sortir leurs vélos et de partir en pleine nature, non sans avoir au préalable dévalisé leur réfrigérateur. Tous deux sont en effet amateurs de bonne chère et adeptes des produits allégés de la gamme Léger: dans leur panier, on trouve les grands classiques tels que le pain, le cervelas, le fromage et les chips, mais aussi du sucré, comme des mini-cakes, du yogourt et une tarte aux abricots. Sans oublier des fraises et des pommes fraîchement cueillies. Il y en a pour tous les goûts! Il faut dire que les produits Léger peuvent se consommer en toute bonne conscience. Et pour cause, ils contiennent 30% de calories, de lipides et de glucides de moins que les produits concurrents et constituent ainsi une

Chips au paprika Léger, 200 g, Fr. 4.–

Sirop de framboise Léger, 75 cl, Fr. 2.95

alternative idéale pour ceux qui apprécient la légèreté mais qui refusent pour autant de faire l’impasse sur le goût. A cet égard, le produit préféré de Vanessa est sans conteste la demi-crème Léger en boîte, parfaite pour sublimer les fraises de son pique-nique. Mais même avec les produits Léger, il faut savoir raison garder. Ce n’est pas parce qu’ils contiennent 30% de calories, de lipides et de glucides de moins qu’il faut en consommer 30% de plus! Pour être bien dans son corps et dans sa tête, il convient non seulement de manger équilibré, mais aussi d’adopter un mode de vie sain, en faisant notamment suffisamment d’exercice physique. Alors, à vos vélos et en avant les piqueniques! Texte: Anna-Katharina Ris Photos: Andrea Diglas

Cervelas Léger, 200 g, Fr. 2.20

Swiss Fit Léger 200 g, Fr. 2.15


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 mai 2013 |

|

LÉGER | 51

Le pain protéiné est très prisé des clients Migros. il se caractérise par sa forte teneur en protéines, contient moins de glucides que le pain traditionnel et reste frais très longtemps.

Mini-cake aux baies Léger, 90 g, Fr. 2.10

Tarte aux abricots Léger, 215 g, Fr. 3.40

Yogourt à la fraise Léger, 180 g, Fr. –.60

Yogourt à boire à la framboise Léger, Léger 500 ml, Fr. 1.65


EN MAGASIN 52 |

|

vALFLORA

| No 21, 21 mai 2013 |

Les enfants peuvent désormais se servir du lait au déjeuner.

Si simple!

Avec le nouveau bouchon, se servir un verre de lait est un jeu d’enfant. Le déjeuner se déroule ainsi de manière tout à fait détendue.

E

n Suisse, le lait est incontournable au déjeuner dans la plupart des familles. Avec le bircher, le café ou le cacao, mais aussi consommé pur, il fait du premier repas de la journée un plaisir renouvelé chaque matin. Le lait Valflora présente de multiples avantages: le nouvel emballage L’association internationale de protection des forêts Forest Stewardship Council certifie que le bois provient de forêts exploitées de façon respectueuse des ressources. Une partie de la surface doit être transformée en zones protégées abritant des plantes et des animaux rares. www.fsc-suisse.ch.

refermable Slim de Tetra Pak protège le contenu des odeurs indésirables qu’il a tendance à absorber facilement. Et le nouveau bouchon permet de verser le liquide plus aisément. Jusqu’à présent, se servir un verre de lait s’avérait parfois périlleux et aléatoire suivant la façon dont on s’y prenait, car le lait avait tendance à couler à côté. Craignant d’avoir dès le matin à éponger le sol ou la table, certains parents prudents interdisaient même la manœuvre à leurs enfants… Au-

jourd’hui, ces derniers peuvent se servir eux-mêmes, comme les grands! Autre avantage du nouvel emballage: sa certification FSC signifie que les forêts d’où provient le bois utilisé pour sa fabrication sont exploitées de façon respectueuse des ressources. Les forestiers sont obligés de consacrer une certaine superficie à la création de zones protégées accueillant des plantes rares. Ils doivent aussi garantir qu’une partie du bois mort restera sur place. Car même lorsqu’un arbre ne vit plus, il permet à de nombreux animaux et plantes de se nourrir et de s’abriter. Les entreprises sylvicoles n’ont pas le droit d’utiliser des substances nocives pour l’environnement telles que les huiles moteur de synthèse. Enfin, les territoires de chasse traditionnels et les sites revêtant une importance religieuse doivent rester intacts. Ainsi, on peut consommer du lait suisse en toute bonne conscience. Texte: Claudia Schmidt

Une partie de

Génération m symbolise l’engagement de migros en faveur du développement durable. FSC apporte une contribution précieuse en la matière.

MIGROS MAGAZINE |


ENCORE DES

OFFRES VALABLES DU 21.5 AU 27.5.201

2.10

au lieu de 2.60

Leckerli de Bâle 20% de réduction 1,5 kg

Les tablet tes de chocolat, boules et Frilet ti Frey Suprême à par tir de 2 produits –.5 0 de moins l’un p. ex. tablette de chocolat Noir Authentique, 100 g

3.35

3.65

12.–

au lieu de 15.–

au lieu de 4.20

Grande Caffè Macchiato et Cappuccino en lot de 3 20% de réduction p. ex. Cappuccino, 3 x 210 ml

2.25

au lieu de 2.65

Mini-sandwiches et petits pains M- Classic –.4 0 de moins p. ex. mini-sandwiches, 300 g

50% 9.90

au lieu de 19.85

Napolitains Frey assort is 1 kg

au lieu de 4.60

Magdalenas M- Classic en lot de 2 nature ou au citron 20% de réduction p. ex. madeleines nature, 2 x 225 g

Nutella en pot de 880 g

3.70

2.80

au lieu de 4.50

Toutes les barres de céréales Farmer à par tir de 2 paquets –.8 0 de moins l’un p. ex. Soft Choc à la pomme, 290 g

5.45

au lieu de 3.50

Toutes les sauces liquides Thomy et Bon Chef en brique 20% de réduction p. ex. sauce hollandaise Thomy, 250 ml


ÉCONOMIES.

13, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.75

au lieu de 7.20

Glaces en gobelets individuels M- Classic en lot de 4 20% de réduction p. ex. Ice Coffee, 4 x 165 ml

30% 4.30

au lieu de 6.15

Röstis Original en lot de 3 3 x 500 g

4.55

au lieu de 5.70

Mouchoirs en papier et ser viettes à démaquiller Linsof t et Kleenex en emballages multiples p. ex. ser viettes à démaquiller Linsof t, le lot de 3 boî tes, FSC

50% 4.95

au lieu de 9.90

Toutes les boissons sucrées Jarimba en emballages de 6 x 1,5 litre p. ex. Himbo

40% 7.80

au lieu de 13.–

Adoucissant Exelia en bouteille de 3 litres p. ex. Florence

50%

15.–

au lieu de 30.10

Elan Power Fresh en emballages super- économiques 4,875 kg

50%

3.–

au lieu de 6.–

Eau minérale Vit tel l’emballage de 6 x 1,5 litre

50% 7.35

au lieu de 14.70

Hamburgers M- Classic, l’emballage de 12 surgelés, 12 x 90 g

50%

4.80

au lieu de 9.60

Tout l’assor timent Migros topline p. ex. shaker bleu, 0,5 litre Valable jusqu’au 3.6


POUR LES CHASSEURS DE BONNES AFFAIRES. OFFRES VALABLES DU 21.5 AU 27.5.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.15

au lieu de 4.90

Tout l’assor timent pH-Balance (excepté les emballages multiples) 15% de réduction p. ex. savon liquide en sachets de recharge, 500 ml Valable jusqu’au 3.6

4.55

au lieu de 5.70

Art icles en ouate Primella en lot de 3 20% de réduction p. ex. rondelles d’ouate, 3 x 80 pièces

30%

20.90 9.80

Sneakers pour homme, le lot de 3 paires

au lieu de 29.90

Toutes les mules anatomiques p. ex. mules anatomiques pour femme, violet Valable jusqu’au 3.6

5.60

au lieu de 6.80

Boîtiers à suspendre et produits de nettoyage pour W.-C. Hygo en lot de 2 1.2 0 de moins p. ex. produit nettoyant pour W.- C. Power Fresh Pearls, 2 x 750 ml

23.90

au lieu de 29.90

Toutes les lunettes de soleil et de lecture* 20% de réduction p. ex. lunettes de soleil en plastique Valable jusqu’au 3.6

50% 29.90

Siège de W.-C. Graz avec abaissement automatique blanc Valable jusqu’au 3.6

40%

83.40 au lieu de 139.–

Tente Free 4 pour 4 personnes Valable jusqu’au 3.6

*En vente dans les plus grands magasins Migros, Sport XX et melectronics.

2.15

au lieu de 4.35

Tous les sets de table, ser viettes, nappes et rouleaux de nappe en papier Cucina & Tavola et Duni p. ex. ser viettes en papier marguerites, FSC, 20 pièces Valable jusqu’au 3.6


LISTE D’ÉCONOMIES. OFFRES VALABLES DU 21.5 AU 27.5.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK Lassi fraise Açai, Bio, Fairtrade, 230 ml 1.80 NOUVEAU *,**

FRUITS & LÉGUMES Salade méditerranéenne Anna’s Best, 250 g 3.– au lieu de 3.80 20%

Grande Caffè Macchiato et Cappuccino en lot de 3, p. ex. Cappuccino, 3 x 210 ml 3.35 au lieu de 4.20 20%

Tomates cerise en grappe, Suisse / Espagne / Italie, la barquette de 500 g 2.30 Poivrons mélangés, Pays-Bas / Espagne, 500 g 2.70

Tous les yogourts Farmer, p. ex. au chocolat, 225 g 1.55 au lieu de 1.95 20%

Chou-rave, Suisse, la pièce 1.40

Tout l’assortiment Léger 20x POINTS **

Mangue, Côte d’Ivoire / Brésil, la pièce 1.95

Emmental doux, les 100 g 1.05 au lieu de 1.35 20%

Laitue pommée verte, «De la région.», la pièce 2.10

Le Gruyère / Emmental râpés en lot de 2, 2 x 120 g 3.65 au lieu de 4.60 20%

Courgettes, Suisse / Espagne, le kg 2.95 au lieu de 3.60 Rhubarbe, «De la région.», emballée, le kg 4.30 au lieu de 5.40 20% Asperges fines vertes, Espagne, la botte de 400 g 2.30 au lieu de 3.40 30% Concombre, Bio, «De la région.», la pièce 2.35 au lieu de 2.95 20%

Fromages frais Cantadou en lot de 2, 2 x 125 g 4.10 au lieu de 5.– Tous les yogourts, 1 kg, p. ex. yogourt nature, «De la région.» 2.45 au lieu de 3.10 20% Fromage à la coupe: Emmenspitz, «De la région.», les 100 g 2.– au lieu de 2.50

Melon brodé, Italie, la pièce 3.90

Fromage français aux noix, les 100 g 1.25 au lieu de 2.10 40% Chaumes, les 100 g 1.75 au lieu de 2.95 40%

Tous les cornets Crème d’or en emballages multiples, p. ex. Vanille Bourbon, 6 pièces 7.10 au lieu de 8.90 20% Glaces en gobelets individuels M-Classic en lot de 4, p. ex. Ice Coffee, 4 x 165 ml 5.75 au lieu de 7.20 20% Hamburgers M-Classic, l’emballage de 12, surgelés, 12 x 90 g 7.35 au lieu de 14.70 50% Pepsi Regular ou Max avec sac isotherme, 6 x 1,5 litre 11.– Toutes les boissons sucrées Jarimba en emballages de 6 x 1,5 litre, p. ex. Himbo 4.95 au lieu de 9.90 50% Toutes les bières sans alcool, p. ex. bière sans alcool Eichhof, 10 x 33 cl 6.90 au lieu de 10.30 33% Eau minérale Vittel, l’emballage de 6 x 1,5 litre 3.– au lieu de 6.– 50% Tout l’assortiment Léger 20x POINTS **

20x

Ice Tea culte Fan Edition, créé par des fans, avec goût de framboise, de fraise et de rhubarbe, 20x 50 cl 1.10 NOUVEAU *,**

FLEURS & PLANTES La magie des roses, Fairtrade, le bouquet de 30 13.40 au lieu de 19.20 30%

Jambon au four, Suisse, les 100 g 2.65 au lieu de 3.85 30%

Campanula isophylla, en pot de 10 cm, la plante 6.80

Aproz O2 Cooling aux agrumes et à la menthe, avec effet rafraîchissant à la menthe, 50 cl et 6 x 50 cl, 20x p. ex. 50 cl 1.40 NOUVEAU *,**

Jambon cru spécial melon, prétranché, Suisse, 145 g 4.90 au lieu de 7.– 30%

Assortiment de palmiers, en pot de 20 cm, la plante 24.50 *

Röstis Original en lot de 3, 3 x 500 g 4.30 au lieu de 6.15 30%

Géraniums, 12 cm, «De la région.», la plante 3.90 au lieu de 4.90 20%

Sauce à pizza Longobardi au basilic, 200 g 1.30 NOUVEAU *,**

20x

Poulet Optigal entier, 2 pièces, Suisse, le kg 6.60 au lieu de 9.50 30% Beignets de pangasius M-Classic, d’élevage, Viêt-nam, 900 g 12.60 au lieu de 18.– 30% Saucisse de Lyon au veau prétranchée, Suisse, les 100 g 1.45 au lieu de 2.10 30% Saucisses à rôtir brocoli / fromage en lot de 3, Suisse, 3 x 240 g 9.90 au lieu de 13.80 25% Entrecôte de bœuf, TerraSuisse, viande suisse, les 100 g 5.20 au lieu de 6.50 20% Viande hachée de bœuf, viande suisse, les 100 g 1.15 au lieu de 1.70 30% Hauts de cuisses de poulet épicés Optigal, Suisse, en barquette aluminium, les 100 g 1.20 au lieu de 1.50 20% Crevettes tail-on, Bio, d’élevage, Equateur, les 100 g 5.– au lieu de 6.25 20%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Toutes les crèmes fraîches –.50 de moins, p. ex. crème fraîche Valflora nature, 200 g 2.10 au lieu de 2.60

Hibiscus «Longlife», 12 cm, la plante 7.80 au lieu de 9.80 20%

AUTRES ALIMENTS Toutes les tablettes de chocolat, boules et Friletti Frey Suprême, à partir de 2 produits –.50 de moins l’un, p. ex. tablette de chocolat Noir Authentique, 100 g 2.10 au lieu de 2.60 Madeleines M-Classic en lot de 2, nature ou au citron, p. ex. madeleines nature, 2 x 225 g 3.65 au lieu de 4.60 20% Tous les cafés en emballages de 500 g, en grains ou moulus, 1.– de moins, p. ex. Boncampo en grains 3.70 au lieu de 4.70

Toutes les pâtes TerraSuisse, p. ex. cornettes à l’épeautre, 500 g 2.30 au lieu de 2.90 20%

Toutes les sauces liquides Thomy et Bon Chef en brique, p. ex. sauce hollandaise Thomy, 250 ml 2.80 au lieu de 3.50 20% Toutes les conserves de fruits et les compotes de pommes en grandes boîtes à partir de 800 g, à partir de 2 boîtes –.40 de moins l’une, p. ex. moitiés de pêches Sun Queen, 825 g 2.10 au lieu de 2.50 Pom-Bär en lot de 4 avec pistolet à eau gratuit, 4 x 100 g 6.90 au lieu de 8.80 Corn Snaps Crunchy Original Zweifel, 100 g 2.40 NOUVEAU *,**

Nutella, en pot de 880 g 5.45 Farmer Croc au yogourt citron, Limited Edition, 500 g 5.20 NOUVEAU *,**

20x

Huile de colza, TerraSuisse, 50 cl 2.65 au lieu de 3.35 20%

Napolitains Frey assortis, 1 kg 9.90 au lieu de 19.85 50%

20x

Fit Flakes, Weetabix ou Paddy en lot de 2, p. ex. Paddy, 2 x 500 g 7.60 au lieu de 9.60 20% Toutes les barres de céréales Farmer, à partir de 2 paquets –.80 de moins l’un, p. ex. Soft Choc à la pomme, 290 g 3.70 au lieu de 4.50

20x

Mini-sandwiches et petits pains M-Classic –.40 de moins, p. ex. mini-sandwiches, 300 g 2.25 au lieu de 2.65 Tous les gâteaux non réfrigérés, p. ex. tarte de Linz, 400 g 2.55 au lieu de 3.20 20% Leckerli de Bâle, 1,5 kg 12.– au lieu de 15.– 20% Salades de pâtes Anna’s Best, p. ex. salade de pâtes Caprese, 300 g 3.90 NOUVEAU *,**

Tortellinis Armando De Angelis en lot de 2, p. ex. tortellinis au jambon cru, 2 x 250 g 8.20 au lieu de 11.80 30% Pizzas M-Classic en lot de 3, p. ex. pizzas Margherita, 3 x 345 g 8.10 au lieu de 11.70 30% Tourte suédoise framboise, 500 g 6.50 au lieu de 9.80 33%

NON-ALIMENTAIRE

Cervelas en lot de 5, TerraSuisse, Suisse, 1 kg 6.60 au lieu de 11.– 40%

Tout l’assortiment Léger 20x POINTS **

Pour vos achats, détachez ici.

20x

Pommes Scifresh, cat. II, Suisse, en panier de copeaux de 1,5 kg 2.95

Steak de cou de porc mariné, Suisse / Allemagne, les 100 g 1.40 au lieu de 2.40 40%

Mélanges American Dream ou Voyage Oriental Sun Queen World Tour en lot de 2, p. ex. American Dream, 2 x 175 g 6.20 au lieu de 7.80 20% Escalopes de poulet M-Classic marinées, surgelées, 1 kg 9.50 au lieu de 13.60 30%

Fromage à la coupe: Jura Rebell, «De la région.», les 100 g 2.30 au lieu de 2.85

POISSON & VIANDE

20x

20x

Société coopérative Migros Aar *En vente dans les plus grands magasins Migros. **Valable jusqu’au 3.6 Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.

Tous les Apetitos Asco en lot de 5, p. ex. au bœuf, 5 x 50 g 5.80 au lieu de 7.25 20% Mouchoirs en papier et serviettes à démaquiller Linsoft et Kleenex en emballages multiples, p. ex. serviettes à démaquiller Linsoft en lot de 3 boîtes, FSC 4.55 au lieu de 5.70 Articles en ouate Primella en lot de 3, p. ex. rondelles d’ouate, 3 x 80 pièces 4.55 au lieu de 5.70 20% Divers gels douche et déodorants Axe en emballages multiples, p. ex. déodorant aérosol Africa, 2 x 150 ml 8.30 au lieu de 10.40 Tout l’assortiment pH-Balance (excepté les emballages multiples), p. ex. savon liquide en sachets de recharge, 500 ml 4.15 au lieu de 4.90 15% ** Protège-pieds pour femme, le lot de 2 paires 7.90 Sneakers avec semelle en peluche pour femme, le lot de 3 paires 7.90 Protège-pieds pour homme, le lot de 2 paires 7.90 Sneakers pour homme, le lot de 3 paires 9.80 Toutes les mules anatomiques, p. ex. mules anatomiques pour femme, violet 20.90 au lieu de 29.90 30% ** Elan Power Fresh en emballages super-économiques, 4,875 kg 15.– au lieu de 30.10 50% Produits de lessive Elan en lot de 2, p. ex. Spring Time, 2 x 2 litres 22.20 au lieu de 27.80 20% Adoucissant Exelia en bouteille de 3 litres, p. ex. Florence, 7.80 au lieu de 13.– 40% Boîtiers à suspendre et produits de nettoyage pour W.-C. Hygo en lot de 2, 1.20 de moins, p. ex. produit nettoyant pour WC Power Fresh Pearls, 2 x 750 ml 5.60 au lieu de 6.80 Siège de W.-C. Graz avec abaissement automatique, blanc 29.90 ** Tente Free 4, pour 4 personnes 83.40 au lieu de 139.– 40% ** Toutes les lunettes de soleil et de lecture, p. ex. lunettes de soleil en plastique 23.90 au lieu de 29.90 20% ** En vente dans les plus grands magasins Migros, Sport XX et melectronics Tous les sets de table, serviettes, nappes et rouleaux de nappe en papier Cucina & Tavola et Duni, p. ex. serviettes en papier marguerites, FSC, 20 pièces 2.15 au lieu de 4.35 50% ** Tout l’assortiment Migros topline, p. ex. shaker, bleu, 0,5 litre 4.80 au lieu de 9.60 50% **


NOUVEAU À VOTRE MIGROS. 20x OFFRES VALABLES DU 21.5 AU 3.6.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 1.10

Ice Tea culte Fan Edition créé par des fans, au goût de framboise, de fraise et de rhubarbe, 50 cl

NOUVEAU 1.40

NOUVEAU 5.20

Farmer Croc au yogourt et au cit ron Limited Edition, 500 g

NOUVEAU 1.80

Lassi fraise / baies e d’açaï, Bio, Fairtrad ml 230

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 2.40

Aproz O2 Cooling aux agrumes et à la menthe avec l’ef fet rafraîchissant de la menthe, 50 cl et 6 x 50 cl, p. ex. 50 cl

Corn Snaps Crunchy Original Zweifel 100 g

NOUVEAU 1.30 Sauce à piz za Longobardi au basili c 200 g

NOUVEAU 3.90 Salades de pâtes Anna’s Best p. ex. salade de pâtes Caprese, 300 g

POINTS


|

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

EN MAGASIN

|

vALFLORA | 61

Le nouveau bouchon Plus minces que les anciennes, les nouvelles briques Tetra Pak sont aussi beaucoup plus faciles à ouvrir et à fermer grâce à leur nouveau bouchon. Ainsi, le lait conservé au réfrigérateur n’absorbe pas les odeurs des autres aliments et garde le bon goût original qu’il devrait toujours avoir.

! Lait entier Valflora, UHT, 1l, Fr. 1.25

! M-Drink Valflora, UHT, 1l, Fr. 1.25


TOUT POUR LES GRILLADES. OFFRES VALABLES DU 21.5 AU 27.5.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.10

4.90

Marshmallows Rock y Mountain 300 g

au lieu de 8.90

Tous les cornets Crème d’or en emballages multiples 20% de réduction p. ex. Vanille Bourbon, 6 pièces

2.10

au lieu de 2.50

Toutes les conserves de fruits et les compotes de pommes en grandes boîtes, à part ir de 800 g à partir de 2 boîtes –.40 de moins l’une p. ex. moitiés de pêches Sun Queen, 825 g

3.70

au lieu de 4.70

Tous les cafés en emballages de 500 g en grains ou moulus 1.– de moins p. ex. Boncampo en grains

4.30

Melon charentais Espagne / France, la pièce

* En vente dans les plus grands magasins Migros. Société coopérative Migros Aar

4.85

Framboises, Bio* surgelées, 300 g

M comme Magnifique été.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

|

MARY JANE JANE’S S | 63

Une consistance ferme et compacte avec des morceaux étonnants: ! Caramel Sensation Mary Jane’s, 150 ml, Fr. 3.20* ! Blueberry Cheesecake Mary Jane’s, 450 ml, Fr. 6.90* ! Swiss Chilbi Mary Jane’s, 450 ml, Fr. 6.90* ! Almost Cookie Mary Jane’s, 150 ml, Fr. 3.20* *En vente dans les plus grands magasins

Comme à la fête foraine

«Swiss Chilbi», la dernière nouveauté glacée de Mary Jane’s, est née de l’imagination des clients Migros.

L

es glaces américaines Mary Jane’s vous rappellent avec nostalgie votre dernier voyage aux Etats-Unis. Par rapport aux nôtres, leur consistance est un peu plus compacte. Les créations Mary Jane’s surprennent par la présence de gros morceaux et un choix de parfums extraordinaires comme «Caramel Sensation», légèrement salée, «Almost Cookie», aux morceaux de biscuit et aux copeaux de chocolat, ou «Blueberry Cheesecake», à la saveur typique de gâteau au séré «made in USA». La

dernière création baptisée «Swiss Chilbi» est résolument helvétique. Il s’agit d’une crème glacée à la vanille avec des morceaux de pain des Alpes et des amandes grillées. Son emballage décoré avec un carrousel de chevaux de bois, comme on en voit encore dans les foires, lui confère un côté nostalgique sympathique. La création de cette glace procède d’une démarche originale: elle est le fruit d’un brainstorming virtuel organisé par Migros, notamment sur Migipedia. L’idée consistant à miser sur la créa-

tivité des clients a fait un tabac: en très peu de temps, l’enseigne a reçu plus de 1400 propositions. Une présélection a permis d’en dégager 10, qui ont été soumises à l’appréciation du département Développement de Midor, à Meilen (ZH), et dégustées par 20 utilisateurs de Migipedia. Les quatre variétés arrivées en tête ont ensuite participé au vote final qui a couronné «Swiss Chilbi». La lauréate a recueilli plus de 2000 suffrages, loin devant ses concurrentes. Texte: Nicole Ochsenbein


NE W WINFROMWITHIN Performance starts inside

Gatorade Black Edition

Gatorade Green Lemon

Gatorade est en vente Ă  votre Migros


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

|

APROZ | 65

Presque aussi rafraîchissant que de piquer une tête dans le lac: Aproz O2 citron et menthe Cooling Effect, 50 cl, Fr. 1.40*

*En vente dans les plus grands magasins

Rafraîchissez-vous!

Photo: Getty Images

Aproz mise sur le citron, la menthe et l’oxygène pour l’été.

L

’organisme humain perd chaque jour environ 1,5 l d’eau, et bien plus en cas de canicule ou d’effort physique intense. Il convient de compenser ce déficit, dans l’idéal avec de l’eau. L’eau minérale Aproz, issue des entrailles des Alpes valai-

sannes, possède de précieux minéraux, calcium et magnésium en tête. Elle entre aujourd’hui dans une nouvelle dimension grâce à une formule qui redouble la sensation de fraîcheur: citron, menthe et dix fois plus d’oxygène qu’avant (30 mg/l). La combinai-

son du goût et de l’effet «cooling» provoqué dans la bouche par l’extrait naturel de menthe désaltère merveilleusement au point qu’on devient vite accro à cette boisson. Pratique à emporter grâce au bouchon sport. Texte: Jacqueline Vinzelberg


EN MAGASIN 66 |

|

IDÉES GOURMANDES

| No 21, 21 MAI 2013 |

BON & BON MARCHÉ

Mousse de kéfir à la rhubarbe Env. Fr. 7.–

MIGROS MAGAZINE |

Kéfir, crème entière et rhubarbe pour un délicieux dessert printanier.

Dessert pour 4 personnes ■ Ramollir 3 feuilles de gélatine à l’eau froide. Chauffer 0,5 dl de jus d’orange. Y dissoudre 70 g de sucre. Presser la gélatine et la faire fondre dans le jus. Incorporer 2,5 dl de kéfir. Réserver 5 min au frais. Env. Fr. 2.30 ■ Fouetter ferme 2,5 dl de crème entière. Incorporer à la masse au kéfir. Répartir dans des coupelles. Réserver au frais au moins 2 h. Env. Fr. 1.60 ■ Eplucher 300 g de rhubarbe, couper en morceaux. Laisser mijoter 150 g de sucre et 2 dl d’eau à feu doux environ 8 min, jusqu’à l’obtention d’un sirop épais. Ajouter la rhubarbe et cuire 1–2 min. Laisser refroidir et servir avec la mousse. Env. Fr. 3.10

Adorables

Comme faits maison

Les nouveaux petits pingouins aux fruits sont si mignons qu’ils sont irrésistibles. Mais ce n’est pas tout: grâce à leur forme en 3D, ils tiennent debout tout seuls et ornent à merveille la table du goûter de la prochaine fête d’été. Pingummi Trolli, 175 g, Fr. 2.50

Ces délicieux biscuits croustillants aux pépites de chocolat et aux noix de macadamia se dégustent à tout moment de la journée, avec une tasse de thé ou comme en-cas. Big Cookies «Macadamia Nut» ou «Double Chocolate», le paquet, 210 g, Fr. 3.90*

Comme chez le boulanger

Plaisirs acidulés A la fraise, à l’orange, au citron et à la framboise, ces glaces à l’eau ne contiennent que des arômes naturels et des colorants végétaux. Un plaisir rafraîchissant qui ravira les petits et les grands. Les sticks peuvent être transportés dans leur boîte non surgelée, puis être congelés à la maison. Fruit Stixxs, 12 x 40 ml, Fr. 3.50

C’est de nouveau la saison des fruits… et donc des gâteaux et streusels aux fruits! Avec ce mélange qui se prépare en un tournemain, chacun deviendra un vrai chef pâtissier! Mélange pour gâteaux aux fruits, 400 g, Fr. 4.10*

* En vente dans les plus grands magasins


SAVEUR GRILLADE DE LA SEMAINE.

Recette et photo: www.saison.ch

OFFRE VALABLE DU 21.5 AU 27.5.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

M comme Magnifique été. –––––––––––––––––––––––––––––––––––– Cervelas avec fromage et lard

40% 6.60

au lieu de 11.–

Cer velas en lot de 5, TerraSuisse Suisse, 1 kg

Le Gruyère doux en tranches* 160 g 4.10 * En vente dans les plus grands magasins Migros.

Plat principal pour 4 personnes

–––––––––––––––––––––––––––––––––––– Pane Passione Classico 420 g 3.50

Lard à griller, TerraSuisse les 100 g 2.25

Ingrédients: 4 cervelas, 4 tranches d’env. 10 g de Gruyère, 4 tranches de lard à griller, 4 brins de romarin, 2 gousses d’ail, 10 g de beurre, sel, poivre, 8 tranches de Pane Passione Classico

Préparation: inciser les cervelas dans la longueur. Couper les tranches de fromage une fois dans la longueur et en farcir les cervelas. Enrober chaque cervelas d’une tranche de lard et la fixer à l’aide d’un brin de romarin. Hacher l’ail et le mélanger au beurre puis saler et poivrer. Faire croustiller les cervelas à feu moyen sur le gril et faire griller des deux côtés les tranches de pain. Tartiner les pains grillés du beurre à l’ail et les dresser avec les cervelas. Temps de préparation env. 30 min Par personne, env. 24 g de protéines, 33 g de lipides, 34 g de glucides, 2200 kJ/520 kcal


EN MAGASIN 68 |

|

TWISTYMANIA

| No 21, 21 MAI 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

La grande finale Twisty La fin de la Twistymania approche et, avec elle, son heureux dénouement: la remise du grand prix des Twistygames avec Luca Hänni dans le jury.

A

u cours des six dernières semaines, la fièvre Twisty s’est emparée de la Suisse! Chacun a lancé des toupies à tout va! Plus de 60 000 visiteurs se sont pressés sur le site Twistymania et ont téléchargé 130 000 fois l’application. Mais la Twistymania touche à sa fin

cette semaine. Les pros des toupies seront désignés mercredi prochain, avec une belle somme à la clé. Les 740 participants au concours ayant posté une vidéo ou une photo sur le site de Twistymania ont leur chance de gagner le premier prix (lire encadré à droite). Texte: Anna Bürgin

Batteuse Une star locale parmi les twisties: la diva de la batterie a le sens du rythme!

Reine du camouflage

Proie du T-Rex Mettez vos Twisties à l’abri: T-Rex le carnivore n’en fera qu’une bouchée.

La comptine a été revisitée: une toupie verte qui courait dans l’herbe.

Du doigté!

Toupies d’anniversaire

Réalisez de vraies prouesses avec votre toupie et toute votre dextérité!

Pourquoi toujours décorer ses gâteaux avec des copeaux de chocolat et des carottes en pâte d’amande? Mettez en scène vos pâtisseries avec des Twisties.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

|

TWISTYMANIA | 69

Et le gagnant est... avec Luca Hänni au grand prix Twisty! Quel virtuose du Twisty montera sur la première, la deuxième ou la troisième marche du podium dans les catégories «Best Pic» et «Best Clip»? Vous le saurez mercredi prochain lors de la grande finale Twisty.

Flower power Grâce à ces toupies Bubbel en guise d’yeux, cette tulipe montre son vrai visage.

Les coupes or, argent et bronze seront remises personnellement par Luca Hänni, vainqueur en 2012 du télé-crochet «Deutschland sucht den Superstar», l’équivalent allemand de la «Nouvelle Star», et juré Twisty. Ce jeune Bernois de 18 ans est la vedette du jury Twisty, composé de représentants de la Fédération des coopératives Migros.

Baby-foot Se contenter de marquer des buts peut s’avérer ennuyeux à la longue: rien de tel qu’une toupie pour pimenter le match.

Catcheuses En lieu et place de catcheurs, ce sont deux toupies qui s’affrontent sur le ring. La première à évincer l’autre remportera le combat!

Le grand prix Twisty sera remis personnellement par le Bernois Luca Hänni, qui caracole en tête des charts.

Les prix Pour les deux catégories vidéo et photo, les prix suivants sont mis en jeu:

En bocal Stella et ses acolytes ont une nouvelle maison. De plus, le dessous du bocal constitue une plateforme idéale pour faire tournoyer les toupies.

1er prix: Fr. 9999.– 2e prix: Fr. 6666.– 3e prix: Fr. 3333.– Les prix seront versés sur le compte épargne de la Banque Migros des heureux gagnants.


33 % DE RÉDUCTION. OFFRE VALABLES SEULEMENT DU 21.05.2013 AU 27.05.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUTES LES BIÈRES SANS ALCOOL

8.–

au lieu de 12.–

Eichhof sans alcool 8 × 50 cl

6.90

6.–

au lieu de 9.–

Eichhof sans alcool 6 × 50 cl

au lieu de 10.30

Eichhof sans alcool 10 × 33 cl

6.9u0de 10.30 au lie

ool

Panaché sans alc 10 × 33 cl

4.80

au lieu de 7.50

Erdinger sans alcool 6 × 33 cl

Disponible dans les plus grands magasins Migros.

Eichhof et Erdinger sans alcool est en vente à votre Migros

ACTION

OFFRE VALABLE SEULEMENT DU 21.05. AU 27.05.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

6.908.80 au lieu de

POM-BÄR SPLASH 400g 2 x 100g Original 2 x 100g Paprika

www.pom-baer.ch

POM-BÄR est en vente à votre Migros


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

|

pH BALANCE | 71

Pour toute la famille: la gamme pH Balance prend soin de la peau tout en douceur.

Crème hydratante pour le visage et le corps pH Balance, 250 ml, Fr. 5.40* Crème pour le visage pH Balance, 75 ml, Fr. 6.30*

Lingettes nettoyantes douceur pH Balance, 2 x 20 pièces, Fr. 4.60*

Tout en douceur

Gel lavant pH Balance, 150 ml, Fr. 5.–* * 15% de rabais sur tout l’assortiment pH Balance jusqu’au 3 juin. En vente dans les plus grands magasins.

Photo: Getty Images

pH Balance propose une gamme de soins complets pour peaux sensibles.

Q

uand la peau est sèche et irritée, il est urgent d’agir. Et là, rien de tel que les produits pH Balance, qui prennent délicatement soin des peaux sensibles: exempts de colorants et de conservateurs, ils ont été testés à l’Hôpital universitaire de Berne

pour vérifier leur tolérance. Les articles pH Balance, y compris ceux de la gamme de soins pour le visage, doivent notamment leur douceur à la présence de substances actives spécifiques. Ils contiennent également du dexpanthénol, qui agit comme un

agent hydratant durable, et de la vitamine E, qui agit comme antioxydant. Le pH de 5,5 stabilise le film hydrolipidique, renforçant ainsi l’épiderme. pH Balance propose des produits pour toute la famille depuis trente ans. Texte: Nicole Ochsenbein


Adhérez jusqu’au 2.6 sur www.famigros.ch/plage

* Les familles qui s’inscrivent chez Famigros d’ici au 2.6.2013 reçoivent un grand sac de plage (sans contenu) en cadeau. Informations sur www.famigros.ch/plage

MGB www.migros.ch W

Votre cadeau: un grand sac de plage!*


A toute allure! Famigros. Plus pour la

famille.

s Micro. ent de trottinette sur tout l’assor tim .6.2013. 10 ’au qu de jus is os ba Ra res de Famigr mb me icro les /m ur po ch Of fre valable w w.famigros. rmation sur w fo in d’ t en ém Compl

10%

89.90

Micro, Mini 3 en 1 Pour enfants à partir d’1 an, roulettes de 120 mm, charge max. 20 kg, également disponible en rose vif.

129.– 199.–

Micro, Maxi Pour enfants de 5 à 12 ans, roulettes de 120 mm, charge max. 50 kg.

Micro, White Roulettes de 200 mm, charge max. 100 kg.

www.sportxx.ch

Commandez maintenant en ligne et sans frais de port

49 SportXX en Suisse.

99.90

Micro, Sprite Pink Roulettes de 120 mm, charge max. 100 kg, également disponible en noir.


cuisine de saison 74 |

|

anita FossaLuzza

| No 21, 21 mai 2013 |

Migros Magazine |

La meilleure amie des allergiques

Anita Fossaluzza a appris à jongler avec les ingrédients pour nourrir son fils allergique à treize aliments de base. Au menu: un rafraîchissant carpaccio de courgettes, l’une des recettes qui figure dans le livre qu’elle vient de publier.

L

a véritable fée de la cuisine, c’est elle. Anita Fossaluzza ne transforme pas les citrouilles en carrosses. Bien mieux que ça! Elle trouve des astuces pour remplacer les ingrédients par d’autres, pour que ses recettes puissent convenir aux personnes allergiques. Un travail minutieux que l’habitante de Crissier (VD) partage aujourd’hui dans un livre. Mais c’est son fils Mathias qui est à l’origine de ce long combat. Car l’adolescent, âgé aujourd’hui de 15 ans, est allergique. Pas à un ou deux aliments, non… «Mathias a été diagnostiqué allergique à treize aliments!» annonce Anita Fossaluzza. Une catastrophe!» Hormis quelques problèmes cutanés, le garçon semblait pourtant en excellente santé jusqu’à sa première crise, à l’âge de 1 an. «J’ai eu la mauvaise idée d’ajouter un complément alimentaire à base de céréales dans son biberon. La réaction n’a pas tardé! Nous avons appelé le 144 et nous sommes rendus à l’hôpital.» Après prise de sang et tests cutanés, le verdict tombe: Mathias est allergique notamment au lait, à l’œuf, à la plupart des céréales, aux crustacés, au gluten, aux fruits à coques et exotiques, aux légumineuses, au poisson et à certaines protéines bovines.

«Ma grand-mère préparait des repas avec trois fois rien» La maman doit alors changer radicalement sa façon de cuisiner. «J’en suis revenu à des recettes basiques. Ma grandmère italienne préparait des repas de rêve avec trois fois rien. Pourquoi ne saurait-on plus faire pareil?» Anita se lance donc dans la recherche de nouveaux plats qui pourraient convenir à son fils. «J’ai réalisé que très peu d’ouvrages rassemblaient des recettes spécialement conçues pour les allergiques. D’où mon idée d’écrire ce livre!» Sa façon à elle de

Ce plat, très facile à réaliser, est idéal pour les chaudes soirées d’été.

«J’ai réalisé qu’il n’existait que très peu de livres de recettes pour allergiques»


|

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 mai 2013 |

CuiSine de SaiSon ANITA FOSSALUZZA | 75

Pour Anita Fossaluzza, cuisiner s’apparente parfois à un exercice d’équilibrisme.

GOûTS ET DÉGOûTS

Secrets de cuisine pour vous cuisiner c’est… Un plaisir! mais aussi une grande responsabilité… Quel est votre plat favori? J’adore le tartare. après plusieurs tentatives, j’ai réussi à le cuisiner en me passant d’œuf cru. Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? Des fruits de mer. Le sens de la vue est très important pour moi lorsqu’il s’agit de nourriture… avec qui aimeriez-vous partager un repas? avec le ministre de la santé. J’essaierais de lui faire comprendre les complications quotidiennes auxquelles sont confrontées les personnes allergiques. Qu’avez-vous toujours en réserve? Des pâtes de maïs ou de riz.


cuisine de saison 76 |

|

anita Fossaluzza

rendre la vie un peu plus facile à ces personnes, toujours plus nombreuses, qui souffrent d’allergies. Au total, ce sont un peu plus de quatre-vingts recettes qu’elle a mises par écrit. «Il y en a que j’ai mises au point moi-même, d’autres qui proviennent de ma grand-mère ou que j’ai empruntées à gauche à droite. Mais à chaque fois, il a fallu les adapter pour qu’elles puissent convenir à mon fils.» Et on y trouve des idées pour une cuisine de tous les jours: comment cuisiner les viandes ou poissons, préparer un dessert ou encore concevoir un accompagnement.

des conseils et des échanges sur Facebook Et pour être en contact direct avec ses lecteurs, Anita a également créé une page Facebook du même nom. Une plateforme qui lui permet de partager avec eux de nouvelles recettes et de répondre à leurs questions. «Une maman m’a demandé récemment par quel ingrédient elle pourrait remplacer le mascarpone

d’une de ses recettes. Je lui ai conseillé d’utiliser du lait de coco.» Aujourd’hui, c’est un plat pouvant servir d’entrée, tiré lui aussi de son livre, qu’Anita a choisi de réaliser en notre compagnie. «Une recette très facile à reproduire! Et un plat rafraîchissant qui convient tout particulièrement pour recevoir des convives par une chaude journée d’été.» Anita a une façon bien à elle de faire la cuisine. «Ça ne vous étonnera pas si je me lave les mains toutes les deux secondes, plaisante-t-elle. C’est une habitude, je ne peux me permettre aucun risque. Si je prends la même cuillère pour goûter les pâtes à base de blé préparées pour mon mari et moi et celles sans gluten de mon fils, la réaction allergique est assurée!» Mais avant même de se mettre derrière les fourneaux, un travail minutieux est d’abord nécessaire pour sélectionner les produits adéquats. «Il y a quinze ans, il était pratiquement impossible de trouver des pâtes de riz en Suisse. Les magasins asiatiques étaient encore peu

| No 21, 21 mai 2013 |

«Cette recette est très facile à reproduire»

Migros Magazine |

nombreux et on ne trouvait pas ce type de produits dans les grandes surfaces. Heureusement, la situation s’est bien améliorée!»

c’est parfois le casse-tête à l’étranger Et les choses se compliquent encore lorsqu’il s’agit de manger à l’extérieur. Les vacances par exemple, se passent en appartement plutôt qu’à l’hôtel, pour que dans la cuisine Anita puisse préparer les repas de son fils. «A l’étranger, ce qui est compliqué, c’est que je ne connais pas aussi bien les produits dans les magasins. Il faut alors se pencher de près sur les étiquettes pour être sûr de leur contenu!» Il y a aussi les sorties au restaurant qui amènent leur lot de complications. «Le plat de Mathias, c’est moi qui l’apporte. Déjà tout prêt, il ne reste plus qu’à le réchauffer.» La plupart du temps, les restaurateurs se montrent compréhensibles. Mais certaines expériences sont restées en travers de la gorge d’Anita.


|

CUISINE DE SAISON

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

|

ANITA FOSSALUZZA | 77

Carpaccio de courgettes Une recette d’Anita Fossaluzza

Le petit truc d’Anita Fossaluzza: «Plus les courgettes auront mariné, meilleures elles seront!»

«Trois fois nous avons dû quitter un restaurant parce que son personnel a refusé de laisser mon fils manger le plat que j’avais emmené. Mais ces établissements n’ont pas perdu que notre famille parmi leurs clients. Je leur ai fait une publicité désastreuse!» Texte: Alexandre Willemin Photos: Mathieu Rod

*A lire: «Recettes pour faire la nique aux allergies», Anita Fossaluzza, Editions d’En Bas.

Sans: amande, blé, cacahuète, céleri, crustacé, gluten, légumineuses, millet, noisette, noix, œuf, orge, poisson, seigle, soja. INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES 2-3 petites courgettes vertes ou jaunes 2 cs d’huile d’olive 1 cs de vinaigre balsamique (blanc ou rouge) parmesan poivre basilic et ciboulette

Préparation Laver les courgettes, les sécher sur un papier ménage et les passer à la mandoline (faire des lamelles). Les badigeonner, à l’aide d’un pinceau, avec l’huile et le vinaigre préalablement mélangés. Disposer les lamelles sur un plat ou directement sur l’assiette du convive. Laisser reposer au minimum 1 heure. Parsemer au-dessus des lamelles de parmesan passé lui aussi à la mandoline. Terminer la décoration avec un petit toupet de basilic ou 2-3 brins de ciboulette. Servir à température ambiante.

Astuce L’ajout de sel est superflu: le parmesan le remplace. Toutefois, utiliser en lieu et place du parmesan de la fleur de sel qui apportera une saveur plus subtile à ce plat. Pour une petite touchée colorée, disposer une tomate cerise ou alors une petite lamelle de poivron jaune ou des pétales de fleurs comestibles séchées ou une fleur de capucine ou de pensée… en guise de décoration. Plus les courgettes auront mariné, meilleures elles seront!

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.-


t a c i l e ` d e t a p n e s t e l i f : u ! Nouvea l ` a g e r e l b u o d n u pour

Lamelles de filet enrobées d’un pâté délicat

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 6.80 Valable: du 20. 5. au 17.6.2013

3.40

Exelcat Filets in Paté Sachets 4x85 g

ion t c ` du e r de

RABAIS

LE

W

T

VO LL

Utilisable dans tous les plus grands magasins Migros de Suisse. Un coupon de rabais original par offre sera accepté.

M CO P

10 0%

E RTIG

Exelcat est en vente dans votre Migros


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

MIGROS AAR | 79

Produit de la semaine

Offre Ecole-club

Emmentaler Eidgenoss 100 g à Fr. 2.40. L’Emmentaler Eidgenoss est fabriqué selon une méthode ancestrale. Il mûrit ensuite dans un environnement humide pendant huit mois.

«Comment faire un procès-verbal»: Le responsable du procès-verbal lors de séances et assemblées doit impérativement noter les points importants. Une technique vous permettra de suivre et retranscrire facilement l’essentiel de ce qui est dit et de produire un document compréhensible. Informations sur le site www.ecole-club.ch et tél. 0844 844 900.

AAR

Prendre le temps de bouger

La saison du SlowUp est de retour pour marcher, patiner ou pédaler, sans voiture rencontrer. ment pour faire du sport ou simplement apprécier une atmosphère décontractée. Depuis de nombreuses années, Migros et SportXX soutiennent les SlowUp en tant que sponsors nationaux. Les zones Migros, réparties le long des parcours, proposent différentes activités et animations.

Gagner un séjour à Europa-Park avec Famigros

Rouler ou marcher sur une route sans trafic, un plaisir rare dont il faut profiter!

L

e SlowUp Soleure-Buechibärg aura lieu le dimanche 26 mai, dans un décor campagnard propice à la marche et autres activités de mouvement. Les participants pourront également admirer les beautés du Limpachtal et du Biberntal. 20 000 d’entre eux sont d’ailleurs attendus au départ de ce parcours. Le SlowUp a prouvé au cours des années qu’il est bien davantage qu’un événement sportif dans un environnement sans véhicules à moteur. Des offres culinaires, des animations culturelles,

des paysages préservés, la possibilité de passer une journée au grand air dans une ambiance conviviale contribuent à en faire un moment exceptionnel. Le SlowUp Hochrhein, le dimanche 16 juin, offre, lui, un parcours très diversifié de part et d’autre du Rhin, au départ de Laufenbourg en passant par Laufenbourg, Murg, Bad Säckingen, Stein, Münchwilen, Sisseln, Kaisten. Un programme d’animations, des stands de nourriture appétissants attirent ici toutes les générations, familles et célibataires qui ont envie de prendre un mo-

Au stand Famigros, parents et enfants peuvent gagner des prix sympas au jeu du lancer du dé, mais aussi des entrées et séjours gratuits à Europa-Park. Les nouvelles zones Relax offrent la possibilité de s’étendre et de se reposer. Quant à ceux qui ont envie de bouger, ils peuvent s’aligner à un jeu d’adresse et gagner des produits bio. Migros et Rent-a-Bike mettent à disposition des vélos pour la location. En réservant en avance, les membres de Famigros bénéficieront d’un rabais de 8 francs sur chaque bicyclette (infos sur www.famigros.ch/avantages). Les garages SportXX veillent, eux, depuis toujours à ce que tout roule sans accroc. Des mécaniciens viennent ainsi au secours des cyclistes et skateurs malchanceux. Des stations avec pompe permettent en outre de regonfler pneus et boyaux. Texte: Jacqueline Mendl

Sponsoring by SlowUp Soleure-Buechibärg, 26 mai et SlowUp Hochrhein, 16 juin. Toutes les infos sur www.slowup.ch


VOTRE RÉGION 80 |

|

MIGROS AAR

| No 21, 21 MAI 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Les petites stars du mois de mai

Les fraises «De la région» en provenance de huit producteurs d’Argovie arrivent sur les rayons. Goûtez la différence!

A

vec sa forme qui rappelle un cœur et son goût inimitable, la fraise occupe la deuxième place au hitparade des fruits préférés des Suisses. Riche en précieuses vitamines et sels minéraux, elle est pauvre en calories. Associée à la préparation d’un dessert, elle y ajoute une touche de séduction inimitable. Les consommateurs dotés de patience et qui ont attendu la production régionale vont avoir beaucoup de plaisir à les déguster. Chaque saison, les producteurs du canton d’Argovie livrent quelque 40 tonnes de fraises à Migros Aar. Cette collaboration existe depuis de nombreuses années déjà et Migros soutient la recherche des producteurs en matière de variétés pour que le produit proposé offre des qualités gustatives et de résistance les meilleures possible. La récolte provenant des huit petites à moyennes exploitations se retrouve dès le lendemain de la cueillette dans les rayons des supermarchés Migros. Ce produit «De la région» arrive donc tout frais jusqu’au consommateur.

fruits atteints afin qu’ils n’endommagent pas les autres.

Une douceur séduisante mais de courte durée Il faut être conscient qu’un fruit aussi doux et délicat doit être consommé rapidement. Les fraises sont sensibles aux pressions et, conservées trop longtemps, elles fabriquent rapidement un petit duvet qui n’est pas du meilleur goût. Il est donc recommandé de les déguster dans les trois jours qui suivent la récolte. Elles peuvent bien évidemment être transformées en confiture ou, une fois réduites en purée, surgelées. Une manière pratique d’attendre la prochaine saison des fraises suisses. Texte: Sarah Baur Photos: DR

A la merci des caprices de la météo Produit naturel par excellence, la fraise est largement influencée dans son développement par les conditions météorologiques. Le mauvais temps, tout comme les basses températures, ralentit son mûrissement. Si, par malheur, la pluie se met de la partie, elle a pour conséquence un engorgement des baies qui fait éclater leur peau. La pourriture entre alors en action. Lors de longues périodes de précipitations, les producteurs doivent mettre les bouchées doubles pour éliminer les Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS AARE, 3321 Schönbühl, tél. 031 858 84 01/02. E-mail: dienstleistungen@gmaare.migros.ch

Les fraises doivent être consommées idéalement dans les trois jours qui suivent la récolte.


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

|

MIGROS AAR | 81

InterMezzo Récemment, nous avons appris le décès d’une certaine Madame W. R. Peter Everts, ancien président de Migros (et ancien directeur de Migros Berne), a rendu attentif le service de presse de Migros Aar au fait qu’il s’agissait probablement de l’épouse de F. R., l’un de ses prédécesseurs. Pour en être tout à fait sûr, on a posé la question à «Mister Migros», Jules

Kyburz, lui-même, successeur de F. R. et prédécesseur de Peter Everts (nous espérons que vous suivez toujours.) Réponse de l’intéressé: «Oui, F. R. était le fils et successeur du cofondateur de Migros Berne. Une époque où l’on pouvait encore dire sans problème: mon fils prendra la relève.» Mais on ne peut s’empêcher de penser à Kim Il Sung, Kim Yong Il et Kim Yong Un.

Un été pour se sentir bien Deux mois de détente et de sport à un prix estival pour découvrir les neuf centres de fitness et de wellness de Migros Aar.

A

vec le retour du soleil, des vacances, du farniente et à l’heure où le maillot de bain ne laisse rien oublier des rondeurs superflues, il est indispensable de se sentir bien dans sa peau et son corps. L’été révèle aussi rapidement le manque de condition quand chaleur et transpiration sont au programme. C’est donc la saison idéale pour se mettre au sport et à la détente. Les Fitnessparks et FlowerPower de Migros Aar offrent aux amateurs de fitness et de wellness une découverte de leurs centres à prix sympas.

Prendre soin de son corps tout en voyageant Jusqu’au 30 juin 2013, le passeport estival (SommerSpass) des Fitnessparks et FlowerPower de Migros Aar permet de s’adonner aux joies de la détente et du mouvement. Ce pass ne coûte que 220 francs et offre l’accès pendant deux mois à toutes les offres des neuf centres. A Oberhofen, les amateurs pourront profiter de la piscine extérieure tout en bénéficiant de la vue sur le lac de Thoune, à Soleure s’adonner à une leçon de fitness en groupes très enlevée et à Aarau, jouir des bienfaits du sauna. Une manière de profiter de ce passeport, tout en faisant un brin de tourisme. Les

Aux centres Fitnessparks et FlowerPower, laissez-vous chouchouter tout au long de l’été.

Fitnessparks et FlowerPower sont équipés d’appareils de force et d’endurance de la toute dernière génération, assurant un entraînement optimal et fonctionnel. Des cours de fitness en groupe sont par ailleurs organisés dans chaque centre. L’espace wellness invite à déconnecter et à se ressourcer. Les membres et visiteurs peuvent ainsi profiter d’un entraînement maximal et

adapté grâce à un conseil personnalisé et compétent. Un lieu d’accueil permet aux petits de passer également un bon moment tandis que leurs parents se détendent sans souci. Une fois le temps du passeport estival écoulé, une réduction de 100 francs est offerte sur un abonnement conclu pour un ou deux ans. Texte: Sarah Baur Photo: DR

Offre disponible dans les centres suivants: ! Fitnesspark Hamam Baden ! Fitnesspark Hallenbad Oberhofen ! Fitnesspark Time-Out Ostermundigen ! FlowerPower Aarau ! FlowerPower Bienne ! FlowerPower Köniz

! FlowerPower Olten ! FlowerPower Soleure ! FlowerPower Thoune www.fitnesspark.ch/aare www.flowerpowerfitness.ch


UN PARFUM D’ÉtÉ. PROFITEZ-EN! OFFRES VALABLES DU 21.5 AU 27.5.2013

3.60

1.70

Tomates, «De la région.» emballée, le kg

Basilic, Espagne / Israël le sachet de 20 g

1.70

1.70

Menthe, bio, «De la région.» le sachet de 20 g

1.00

Persil, Italie /Suisse le sachet de 30 g

Romarin, Espagne/ Israël le sachet de 20 g

2.00

2.30

au lieu de 3.20

Tomates cerises en grappes, Suisse / Italie la barquette de 500 g

Société coopérative Migros Aar

Persil plat, Italie / Suisse emballée, les 100 g

0.90

Ciboulette, «De la rég r ion.» le sachet de 10 g


NOTRE RECO MANDATION POUR UNE FÊTE RÉUSSIE. Choisir, commander et emporter

w w w .t a Co ke-a m w en m ay-p lig and latte ne e n.ch

serts Plats, pains, des

ur Nous cuisinons po vos invités

Société coopérative Migros Aar

! ortez et savourez Commandez, emp

Société coopérative

Migros Aar

t en m – ne es ros é n év on ig t e s M tr per nt r e o a e . v r 20 aur nd ter u a r s t Po dè es mm po r o m au c e

www.take-away-platten.ch

Nous acceptons également les chèques-repas!

Société coopérative Migros Aar


au quotidien 84 |

|

escaPade

| No 21, 21 MAI 2013 |

La Côte d’Azur autrement

Migros Magazine |

Le chemin des Douaniers présente un relief parfois accidenté. Si le soleil tape trop fort, il est souvent possible de se réfugier à l’ombre d’un pin ou de piquer une tête dans la Méditerranée.

Au-delà de la bronzette et des paillettes, la Riviera française regorge de richesses à côté desquelles il serait dommage de passer. Quelques pistes pour mieux l’apprécier, entre culture, nature et authenticité.

Des villages haut perchés Au Moyen Age, ces charmantes petites bourgades nichées sur des pitons rocheux et entourées de remparts permettaient aux populations de se protéger en cas d’attaques ennemies. Aujourd’hui, elles offrent la possibilité au voyageur de quitter un instant le bord de mer pour se réfugier sur les hauteurs. Peillon et son moulin à huile, Gorbio et sa chapelle des Pénitents Blancs, Roquebrune et son olivier millénaire (pour n’en citer que quelques-uns): vous aurez l’embarras du choix. Certes très fréquenté en été, Eze-Village demeure une destination incontournable: au-delà du charme de ses ruelles pavées, le panorama sur les côtes de la Méditerranée est à couper le souffle et, autour des ruines du château, le jardin exotique regorge de trésors botaniques.

En-cas gourmand à Nice Un petit creux? Ne quittez pas la Côte d’Azur sans avoir goûté aux spécialités culinaires de la région, notamment la socca (une galette à base de farine de pois chiches), la pissaladière (une tarte à l’oignon et aux anchois) et la tourte aux blettes (dans sa version sucrée ou salée). L’endroit idéal pour s’offrir cette fête gustative: le Vieux-Nice.

Quant aux amateurs de senteurs, ils pourront visiter (gratuitement!) l’usine de la parfumerie grassoise Fragonard. A noter qu’il est possible d’accéder au village en empruntant depuis Eze-sur-mer le sentier Nietzsche (le philosophe allemand aurait été hébergé dans le coin durant son séjour à Nice): comptez une heure à une heure et demie de montée et évitez les heures trop chaudes de la journée. Sur le Net: www.eze-tourisme.com/fr villages-perches-06.fr

Eze-Village, une destination incontournable lors d’un séjour sur la Côte d’Azur.

Des ruelles pavées, un panorama grandiose, Eze ne manque pas de charme.

Au lieu de payer le prix fort dans l’un des nombreux restaurants touristiques qui pullulent, rendez-vous plutôt sur la terrasse de Chez Theresa, au Cours Saleya. Dans le cadre féerique du marché aux fleurs, vous pourrez prendre votre repas en plein air, sur un coin de toile cirée. A la va-vite certes, et un tantinet bousculés par la patronne, mais l’ambiance pittoresque est garantie! Une autre adresse très prisée: Chez Pipo, un restaurant qui a ouvert ses portes dans les années vingt. La socca y est cuite de manière traditionnelle dans un four à bois. Bon appétit!


|

AU QUOTIDIEN

Migros Magazine | No 21, 21 MAI 2013 |

escaPade | 85

Une balade au fil de l’eau D’un côté, la mer qui vient taquiner les rochers, de l’autre, les riches villas et les maisons pittoresques. Créé sous la Révolution par l’administration des douanes pour surveiller les côtes, le chemin des Douaniers, offre la possibilité aux amoureux de la marche de longer la Méditerranée, notamment de Nice à Menton. Empaquetez votre pique-nique (à déguster sur une plage croisée au détour du chemin ou à l’ombre d’un pin, face à la Belle Bleue), enfilez votre casquette (le sentier étant bien souvent exposé aux rayons d’Hélios) et lancez-vous (de préférence en début de matinée ou en fin de journée)! L’idée n’étant pas d’effectuer le parcours dans son intégralité, mais plutôt de vous balader au gré de vos envies et de vos possibilités.

Le sentier littoral traverse plusieurs petites villes accessibles en transports publics. Et pour apprécier au mieux cette promenade, munissez-vous du guide* publié en 2012. De la pointe des Sans-Culottes – un endroit qui aurait joué un rôle important lors de la Révolution française – au «Modulor» – une cabane construite par Le Corbusier – en passant par la villa «Nellcote» où les Rollings Stones enregistrèrent leur album «Exile on main street», vous y trouverez mille et une anecdotes. Côté paysages, petit coup de cœur pour le tronçon situé entre Cap-d’Ail et Monaco. * A lire: «D’un cap à l’autre. Sur le sentier des douaniers entre Nice et Menton», Pierre Dévoluy et Pierre-Yves Reichenecker, Maison d’édition Baie des Anges.

Infos pratiques

Découverte gustative: la pissaladière, une tarte à l’oignon et aux anchois.

! Pour s’y rendre: Easyjet et Swiss proposent plusieurs vols Genève-Nice et/ou Zurich-Nice par jour. Un TGV direct Genève-Nice part également tous les jours à 12 h 42 pour arriver à 19 h 05 à destination (horaire valable jusqu'au 29 juin, pas de train du 14 au 16 juin). En voiture, il faut compter environ six heures de

trajet, en passant par la France ou l'Italie (tunnel du Mont-Blanc). www.easyjet.com www.swiss.ch www.cff.ch

déplacer en train ou en bus de Nice à Menton, et même d'accéder aux petits villages perchés. www.ter-sncf.com www.lignesdazur.com

! Pour se déplacer: Le plus pratique reste la voiture. Mais il est relativement facile de se

! Pour planifier votre hébergement, vos visites, vos sorties: www.cotedazur-tourisme.com


La mozzarella maintenant dans une nouvelle forme originale !

Laissez-vous Laissez-vo inspirer par cette nouvelle nouv forme typique des pâtes fraîches des d Pouilles – les Orecchiette Orecchiett et donnez une note créative créativ à vos plats !

Découvrez d’innombrables recettes de la cuisine italienne sur le nouveau site www.ilgustoitaliano.ch

Galbani est en vente à votre Migros

40% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 21.05 AU 27.05.2013 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

PANIER GOURMAND

1.35de 2.3300 au lieu

Fol Épi (France) les 100 g portion env.150 g

1.75

au lieu de 2.95

Chaumes (France) les 100 g portion env.150 0g

1.25de 2.1.100 au lieu

Fromage fondu aux noix (France) les 100 g portion env.150 g

EnEnvente dans lesles coopératives dede Migros Vaud, Migros Genève, Migros Valais et dans les les grands magasins de Migros Neuchâtel / Fribourg vente dans coopératives Migros Vaud, Migros Genève, Migros Valais et dans grands magasins de Migros Neuchâtel / Fribourg


|

au quotidien

Migros Magazine | No 21, 21 MAI 2013 |

|

escaPade | 87

Textes: Tania Araman, Photos Fotofinder (Eze-Village), stockfood (pissaladière), Tania Araman (balade), Keystone/Photononsto/Nicolas Thibaut (Menton), ullstein bild/Roger-Viollet/Bernard Lipnitzki (Cocteau).

Menton vaut le déplacement pour le cachet de sa vieille-ville.

Un petit parfum d’Italie Davantage connue pour les citronniers et les orangers qui jalonnent ses rues (la fête du Citron est d’ailleurs célébrée chaque année en février), Menton vaut également le déplacement pour le charme de sa vieille-ville, bâtie à flanc de colline. Y règne un délicieux parfum d’Italie – certains commerces affichent d’ailleurs leurs enseignes dans la langue de Dante: après tout, la frontière est toute proche – et l’on se perd volontiers dans le dédale de ses ruelles tortueuses et de ses multiples escaliers. Admirant au passage les vieilles maisons aux teintes ocre délavées, aux fenêtres desquelles le linge est étendu. Ici, le temps semble s’être arrêté. Si vous avez le cœur bien accroché (la grimpette, bien que courte, est assez ardue), n’hésitez pas à monter jusqu’au cimetière du Vieux Château. Vos efforts seront récompensés puisque, depuis cette esplanade, vous jouirez d’une vue imprenable sur la vieille-ville et la mer en contrebas. Et avant de repartir vers d’autres horizons, ne manquez pas de visiter le musée Jean Cocteau (lire ci-contre). Sur le Net: www.tourisme-menton.fr www.cotedazur-tourisme.com

Un délicieux parfum d’Italie règne à Menton.

L’œuvre de Jean Cocteau imprègne la région dont il était épris.

La Côte de Cocteau Amoureux d’art, de cinéma, de poésie, lancezvous sur les traces de Jean Cocteau, vous serez servis! L’œuvre de l’illustre Français imprègne en effet la région, dont il était épris. A Menton, deux musées lui sont dédiés: dans celui du Bastion, un vieux fortin du XVIIe siècle qu’il a lui-même agencé, on peut découvrir son univers au travers de peintures, de mosaïques et de céramiques. Plus récente, la collection Séverin Wunderman s’attache davantage à retracer son parcours de cinéaste et de dramaturge. On peut également visiter la salle des mariages de la mairie que l’artiste a lui-même décorée. Le pèlerinage se poursuit à Villefranchesur-Mer, dans une petite ville limitrophe de Nice, où l’incontournable chapelle Saint-Pierre

exhibe de grandes fresques murales dessinées par Cocteau. Un délice pour les yeux! Les vrais mordus profiteront de leur passage pour visiter la rue Obscure, où le cinéaste tourna l’un de ses chefs-d’œuvre, «Le sang d’un poète». A noter que même sans avoir vu le film, cette rue couverte de 130 mètres datant de 1260 vaut le déplacement, ne serait-ce que pour l’atmosphère moyenâgeuse qui s’en dégage. Citons encore à Saint-Jean- Cap-Ferrat la Villa Santo Sospir que Jean Cocteau décora de fresques, de tapisseries, de céramiques… Attention, il est nécessaire de prendre rendezvous pour la visiter. Sur le Net: www.museecocteaumenton.fr www.villefranche-sur-mer.com


au quotidien

|

À Votre serVice

| No 21, 21 MAI 2013 |

Migros Magazine |

88 |

À découVrir sur internet Chaque semaine, découvrez une nouvelle idée de réalisation. Par exemple dans les domaines de la décoration, de la cuisine, des soins du corps et du jardinage.

Sur migrosmagazine.ch, Steeve Andrey, apprenti, montre comment remettre une armoire droite.

Une armoire bien stable

Meuble bancal et portes disjointes: il est temps de rééquilibrer votre armoire! Voici les conseils de Steeve Andrey, apprenti au secteur «menuiserie-ébénisterie» du COFOP.

M

onter une armoire est loin d’être une sinécure. Mais le pire, c’est lorsque, après tant d’efforts, les portes restent disjointes et le meuble bancal. Néanmoins, pas de panique! L’aspect bancal, tout d’abord, est souvent dû à un sol qui n’est pas plat. Il s’agit donc d’acheter un lot de cales d’épaisseurs variées. Puis de tester en glissant

différents modèles sous les pieds. La cale la plus épaisse ne suffit pas à rééquilibrer l’armoire? Vous pouvez sans autre en glisser une seconde par-dessus la première: le poids du meuble chargé les immobilisera en toute sécurité. Pour les portes disjointes, le problème est différent: il faut jouer ici du tournevis cruciforme et s’attaquer aux vis des

charnières. Pour faire bouger la porte latéralement, ce sera celle qui se trouve le plus en avant. La grosse vis derrière, elle, va permettre de déplacer la porte d’avant en arrière. On donne quelques tours, jusqu’à ce que les portes soient bien alignées. Et le tour est joué! Texte: Véronique Kipfer Photos: Loan Nguyen et Vicky Althaus


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

On s’y met!

À VOTRE SERVICE | 89

Steeve Andrey, secteur «Menuiserie-ébénisterie»

Retrouvez toutes les étapes expliquées en détail sur www.migrosmagazine.ch (rubrique A votre service)

Fiche technique ! Cales (se trouvent sous différentes formes dans le commerce, et s’achètent par lot incluant toutes les épaisseurs). ! Tournevis cruciforme

Grâce à Steeve Andrey, les portes disjointes ne sont plus une fatalité.

Chaque semaine, un(e) apprenti(e) nous présente une facette de son métier, au travers d’une démonstration pratique. Et nous parle de sa formation, de son quotidien et de ses projets. Son prénom: Steeve Son nom: Andrey Son âge: 20 ans ! Ses loisirs: «Je suis passionné d’histoire (surtout ce qui touche à la Deuxième Guerre) et de musique.» ! Son cursus: après avoir terminé sa scolarité obligatoire, il a suivi le CHARTEM ! Sa formation actuelle: il est en deuxième année CFC. ! Pourquoi ce métier? «A la fin de ma scolarité, je ne savais pas quel métier choisir. J’ai découvert l’ébénisterie au CHARTEM et son côté créatif m’a

Un tournevis cruciforme permet de s’attaquer aux vis des charnières.

Et voilà de belles portes bien alignées.

rez Découv s e g a im en es pour le p a t é s le eub rer un m rééquilib table. ins

|

«Le bois est vivant, c’est une belle matière.»

tout de suite plu, ainsi que l’odeur du bois.» ! Est-il content de son choix? «Absolument! Le bois est vivant, c’est une belle matière. Et j’aime particulièrement la marqueterie et le plaquage. Mais il faut être conscient que le métier de menuisier-ébéniste est l’un des plus difficiles à apprendre: les cours vont vite, et la pratique est exigeante. Par ailleurs, il y a un examen éliminatoire en première année déjà, et un examen pratique très difficile en troisième année.» ! Ses projets professionnels: «Terminer mon CFC, après, on verra…»


PAS D’APÉRITIF SANS PARTY!

1.60

Crackers Party salés 180 g

2.70

Biscuits pour l’apéritif Party 250 g

2.60

Tur tles Party 150 g

1.50

Bretzels salés Party 230 g

2.40

Crackers piz za Party 150 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.20

Party Aperitivo al rosmarino 125 g


|

au quotidien

Migros Magazine | No 21, 21 MAI 2013 |

Vos questions

Photos: Istockphoto

Je dois appliquer une sous-couche universelle, mais elle est très épaisse et j’ai beaucoup de peine à l’étaler. Puis-je la diluer? Anne-Marie Holt, Lully

Katty Garrido, responsable du secteur «Décoration d’intérieur», Obi, Renens.

À Votre serVice | 91

La couleur orangée de mon canapé en tissu est un peu passée et j’aimerais la raviver. Est-ce possible, et si oui, comment? Natascha Giroud, Genève

Diluer une sous-couche Oui, vous pouvez tout à fait la diluer. Si c’est une peinture synthétique, il faut utiliser du white spirit, et si c’est de l’acrylique, simplement de l’eau. Mais prenez garde à ne pas verser le diluant par rasades! Mieux vaut ajouter le liquide goutte à goutte, en brassant bien entre chaque ajout pour vérifier la fluidité du mélange. Il suffit de très peu de chose pour que votre peinture soit soudain trop liquide – et il s’agit de la conserver malgré tout la plus pâteuse possible pour peindre votre plafond, car si elle s’égoutte partout par terre, vous aurez de la peine à l’enlever! Par ailleurs, prenez

|

garde au fait que plus vous diluez votre souscouche, plus l’effet opacifiant diminue. Si elle est trop diluée, vous risquez de devoir en appliquer plusieurs couches.

Pour entretenir régulièrement un tissu, nettoyer les taches, raviver le tissu ou réduire le développement des acariens et des moisissures: il faut passer l’aspirateur sur tout le canapé, puis préparer un mélange de bicarbonate de soude et d’eau, à raison de 2 cuillères à café de bicarbonate pour ½ litre d’eau. Toujours commencer par faire un test à un endroit discret du canapé. Si l’on est sûr que le tissu ne pâtira pas, frotter le canapé avec un linge humide qui ne fait pas de transfert. Autre solution: utiliser la gamme de produits nettoyants «tissu en fibre naturelle et microfibre», disponible chez Micasa.

Ecrivez-nous! Soumettez-nous vos questions de jardinage, nettoyage, travaux d’entretien ou problèmes de droit, à l’adresse: www.migrosmagazine.ch, rubrique «Au quotidien», onglet «A votre service». Nous y répondrons dans la mesure du possible. Publicité

Avec chaque produit Heidi, collectionnez de précieuses pièces à échanger contre l’équipement de randonnée de Heidi sur www.migros-heidi.ch. Date limite de participation : 30.9.2013


au quotidien 92 |

|

santé

| No 21, 21 mai 2013 |

Migros Magazine |

Cholestérol: enquête sur une polémique

Bonne ou mauvaise, la graisse dans le sang? Et si la prescription de statines était inutile, voire néfaste? Retour sur une controverse qui inquiète les patients et divise le corps médical.

S

on livre a fait l’effet d’une bombe. En sortant sa Vérité sur le cholestérol, le médecin français Philippe Even a mis un coup de pied dans la pharma et ébranlé bon nombre de certitudes. Comment, le cholestérol ne serait pas dangereux? Et le médicament, une molécule mise au point dans les années 80, qui a généré pas moins de treize prix Nobel, serait inutile voire contre-productif? On tousse dans les cabinets. D’autant que les médicaments à base de statines arrivent dans le trio de tête des ventes: 25 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2011 pour 220 millions de patients dans le monde. Soit quelques centaines de milliers en Suisse. Juan Ruiz, médecin adjoint en diabétologie et endocrinologie au CHUV à Lausanne, soupire: «Toute les semaines, j’ai des questions sur les statines. Une patiente est même venue avec le livre de Philippe Even. Non seulement il contient des erreurs, mais l’auteur se présente avec une rhétorique de justicier, comme si tous les médecins étaient une bande de vendus à l’industrie. C’est réducteur et appauvrissant pour tout le monde.» Certes, la réalité est sans doute plus nuancée. N’empêche que certains médecins ont commencé à se poser des questions (lire encadré), à relire les études d’un autre œil. Et à ne plus prescrire automatiquement les statines à tous leurs patients coronariens ou diabétiques. «Il faudrait pouvoir remettre en question ce traitement. Les bénéfices pour les personnes qui ont eu un accident cardio-vasculaire sont incontestables. Mais pour les autres? Pourquoi prendre des statines au-delà de 90 ans? Personne n’ose arrêter. Mais il faudrait voir si le rapport entre les béné-

fices attendus et les risques encourus ne se modifie pas avec le grand âge, ce que ça coûte et à quoi ça sert», s’interroge Jules Desmeules, médecin adjoint au service de pharmacologie et toxicologie cliniques des HUG à Genève. De son côté, Juan Ruiz recommande aussi un traitement mesuré, et surtout individualisé, toujours en accord avec le patient. «Quand des gens de 60 ans viennent en consultation avec un taux de cholestérol élevé, on fait une échographie et si je ne vois aucune plaque d’athéromes, il n’y a pas de raison de prescrire des statines. Par contre, si c’est un patient de 20 ans avec beaucoup de dépôts, peut-être que cela en vaut la peine.»

un bon et un mauvais cholestérol Mais réduire le cholestérol, est-ce nécessaire? Si c’est une substance indispensable au corps, qui sert à la construction de beaucoup d’hormones, pourquoi vouloir en faire baisser le taux? Parce que, contrairement à ce qu’avance Philippe Even, il existerait quand même un mauvais (LDL) et un bon cholestérol (HDL) aux effets antioxydant. «En trop grandes quantités, le LDL se dépose dans les artères, qu’il finit par obstruer. Cela dit, il n’est pas si mauvais que ça non plus, puisqu’il sert aussi à fabriquer des hormones… C’est assez complexe, tout est question de dosage», pondère Juan Ruiz. Pourtant, avant les années 80, la question du cholestérol ne se posait même pas. Tout a basculé avec la découverte des statines, une molécule extraite d’une levure de riz rouge. En 1994, la publication de l’étude scandinave 4S enfonçait le clou. «Elle a montré qu’avec ce

Un régime alimentaire serait la première mesure à prendre en cas de taux de cholestérol élevé.

médicament hypolipidémiant, on réduisait la mortalité chez les patients à haut risque cardiovasculaire.» Une étude que Philippe Even balaie d’un revers de main, puisque pour lui, le cholestérol est accusé à tort d’être un boucheur d’artères. Juan Ruiz s’emporte: «C’est de la mauvaise foi de dire qu’il n’y a pas de lien entre cholestérol et plaques d’athéromes. Dans les familles atteintes d’hypercholestérolémie liée à des mutations génétiques, les enfants peuvent faire des infarctus à l’âge de 8 ans, parce que le cholestérol se dépose partout. Ce sont des cas particuliers, certes, mais qui montrent le lien de causalité. Dans une


|

au quotidien

Migros Magazine | No 21, 21 mai 2013 |

|

santé | 93

«J’ai arrêté de prescrire des statines»

Mikael Rabaeus, cardiologue à Clarens (VD)

«Le risque de l’infarctus dépend à 80% du mode de vie»

Photos : Getty images

étude de prévention des patients diabétiques, il est avéré que la réduction de la mortalité cardiovasculaire est liée à 15% à la baisse du diabète, 15% à la baisse de la pression et à 70% à la baisse du cholestérol. Dire qu’il n’y a pas de preuve, c’est de la malhonnêteté ou une méconnaissance de la littérature.»

des statines trop prescrites? Reste que ce médicament, non dénué d’effets secondaires – douleurs musculaires, atteintes du foie – a bénéficié dès son lancement d’un traitement de faveur. «On en use souvent à bon escient, mais

parfois, on en abuse, assène Jules Desmeules. Il arrive que certains médecins le prescrivent avant même d’avoir proposé un régime alimentaire différent au patient ou de l’avoir incité à arrêter de fumer. Du coup, certaines personnes continuent à manger gras et prennent leurs statines en pensant que tout va bien.» Trop prescrites, trop souvent et trop vite, les statines, auxquelles on attribue quand même la vertu de faire baisser les risques de cancer de la prostate, ne seraient donc pas la panacée. Mais difficile de remettre en question un traitement, quand il faut aller à l’encontre d’un dogme établi depuis vingt ans. Texte: Patricia Brambilla

Que pensez-vous de cette polémique autour du cholestérol? Cela fait plusieurs années que je fais partie des «négationnistes»: je ne crois plus à l’effet néfaste du cholestérol ni aux vertus des statines. C’est une conviction qui commence à se répandre, bien que peu de médecins osent en parler ouvertement. Je suis entièrement d’accord avec le professeur Philippe Even quand il déclare qu’il ne faut plus traiter le cholestérol. Tout le problème vient du fait que la soi-disant évidence sur laquelle on se base depuis vingt ans ne tient pas la route… Qu’est-ce qui vous a fait changer d’avis? il y a dix ans, j’étais un grand prescripteur de statines. D’abord aux individus qui avaient un problème cardiovasculaire puis, par extension, à ceux qui avaient un cholestérol élevé. mais il y a quatre ans, j’ai eu un déclic en discutant avec le cardiologue michel de Lorgeril, qui mettait en doute l’efficacité des statines. Quand un jour, j’ai reçu une patiente, une femme en parfaite santé, sportive et à l’alimentation saine, à qui on avait prescrit des statines pour un taux de cholestérol un peu élevé, je me suis dit: mais pourquoi faire prendre un médicament à vie à quelqu’un qui n’a aucun symptôme et un risque très bas? Surtout qu’en prévention primaire, il faudrait traiter 500 patients pendant cinq ans pour éviter un seul événement. Donc donner des médicaments, aux effets secondaires avérés, à 499 personnes pour rien? J’ai commencé à relire les études attentivement. Et je me suis rendu compte qu’on nous présentait souvent les choses de manière partiale et erronée. même la fameuse étude 4S qui montrait que les statines diminuaient la mortalité chez les patients ayant fait un infarctus, n’avait pas été répliquée. Cela doit amener à remettre en question le résultat. Comment traitez-vous le cholestérol aujourd’hui? Je ne le traite plus, parce qu’il n’est pas dangereux. En tout cas, je ne prescris plus de statines. Le risque de l’infarctus dépend à 80% du mode de vie, le reste étant lié à des facteurs environnementaux, génétiques et au hasard. mais j’utilise parfois les valeurs du cholestérol pour essayer de motiver les gens à modifier leur comportement: faire du sport, manger correctement et ne pas fumer.


au quotidien 94 |

|

éducation

| No 21, 21 mai 2013 |

Migros Magazine |

Mon ado réclame un tatouage

Junior n’en démord pas: sa petite fleur sur le biceps ou son piercing à l’arcade sourcilière, il l’aura! Face à une telle détermination, comment doivent réagir les parents?

S

i vous vous faites tatouer, votre mère et moi ferons pareil: le même motif, au même endroit.» Tel est, en substance, le message que Barack Obama a récemment délivré à ses filles Sasha, 11 ans, et Malia, 14 ans, pour les dissuader de marquer leur corps à tout jamais. Bottant ainsi en touche leur envie de rébellion: en effet, partager le même signe distinctif que papa et maman, quelle honte auprès des copains! Eh oui: on a beau être président des Etats-Unis, on est confronté aux mêmes problèmes que le commun des mortels. Car des histoires d’ados qui réclament tatouages et piercings, on en trouve légion sur les forums de discussion en ligne. Emanant tout autant de parents désemparés – «Ma fille de 12 ans veut un piercing au nez, que lui répondre?» – que de leurs rejetons révoltés: «J’aimerais me faire tatouer une hanche, mais mon père et ma mère refusent. Comment les convaincre?»

une manière de se réapproprier son corps Doit-on voir dans cette envie précoce de «customiser» sa personne à coup d’encre indélébile ou de morceaux de métal autre chose qu’une simple préoccupation esthétique? «Les adolescents entretiennent un rapport un peu particulier avec leur corps, explique le pédopsychiatre français Stéphane Clerget. Ce dernier n’arrête pas de changer: il

leur échappe, en quelque sorte. Le tatouage et le piercing constituent un moyen pour eux de se le réapproprier. Ils envoient par ailleurs un signal clair aux parents: mon corps ne vous appartient plus, il est à moi à présent.» L’auteur du Guide de l’ado à l’usage des parents estime également que ces pratiques participent à la construction de l’identité. «A cet âge, on ne sait pas encore très bien qui on est. En marquant son corps, l’adolescent exprime son individualité, comme il le fait par ses goûts musicaux et ses choix de vêtements, ou sa coupe de cheveux.»

Les parents doivent-ils interdire ou négocier? Dès lors, rien de plus normal que la prunelle de vos yeux réclame un tatouage ou un piercing. Encore faut-il savoir comment gérer cette demande. Sur le Net, les avis des parents sont variés, de farouches interdictions («Pas avant 18 ans!») en âpres négociations («Pour le piercing du nez, j’ai dit oui; en re-

«Il s’agit de s’assurer que l’ado est réellement convaincu de son choix.»

vanche, je n’étais pas d’accord pour celui de la langue.») A noter que pères et mères semblent se laisser plus facilement convaincre par les arcades sourcilières ou les nombrils percés – on peut toujours enlever le bijou – que par les tatouages qui revêtent un caractère plus définitif. Et qu’en pense le spécialiste? «Cela dépend en premier lieu de l’âge de l’adolescent, répond Stéphane Clerget. S’il a moins de 15 ans, je lui demanderais de différer sa décision. Après tout, il n’y a pas urgence. En revanche, s’il a atteint la majorité sexuelle (ndlr: 15 ans en France, 16 ans en Suisse), c’est une autre histoire: il est en âge de disposer plus librement de son corps.» Dans tous les cas, le pédopsychiatre préconise avant tout le dialogue. «Il s’agit de discuter de ses motivations, de s’assurer qu’il est réellement convaincu de son choix, et que ce n’est pas uniquement une envie de faire comme les copains.» Et si, après moult discussions, l’ado affiche toujours une volonté de fer? Tout en rappelant qu’au final la décision appartient aux parents – «Certes, c’est son corps, mais ils en sont le gardien» – Stéphane Clerget les enjoint à guider leur enfant dans son choix. En l’encourageant par exemple à opter, dans le cas d’un tatouage, pour un motif assez discret, et en lui signalant qu’un dessin trop voyant pourrait lui porter préjudice plus


|

Migros Magazine | No 21, 21 mai 2013 |

au quotidien

|

éducation | 95

Que dit la loi? Si depuis 2006 une ordonnance du Département fédéral de l’intérieur fixe les dispositions légales relatives aux matériaux utilisés pour le tatouage, le maquillage permanent et le piercing, il n’existe aucune disposition légale interdisant l’application de ces techniques sur des mineurs sans l’accord de leurs parents. L’association suisse des tatoueurs professionnels recommande toutefois à ses membres d’obtenir une autorisation signée avant de procéder à un tatouage sur un adolescent de moins de 18 ans. La plupart des salons de tatouage appliquent cette règle et disposent donc d’un formulaire à remettre aux parents. a noter que la profession de tatoueur n’est pas reconnue par la loi, ce qui peut expliquer ce flou juridique.

L’adolescent réclame sans cesse de nouveaux tatouages? Cela peut relever d’une difficulté à exister au-delà de l’apparence.

tard, notamment au cours de sa vie professionnelle.

des gestes qui s’apparentent à un rite d’initiation Une fois la décision prise, inutile de l’accompagner au salon de tatouage ou de piercing. «Comme ces gestes s’apparentent à des rites d’initiation, il ira plus volontiers avec des copains.» Il sera toutefois nécessaire de s’assurer des conditions d’hygiène du lieu choisi... Et pour ceux qui s’inquiéteraient que ces pratiques soient des signes de malêtre dans la lignée de la scarification et autres mutilations, Stéphane Clerget se veut rassurant. «Si un seul tatouage ou piercing ne lui suffit pas, qu’il en réclame sans cesse de nouveaux, il faut commencer à se poser des questions. Cela pourrait relever d’une difficulté à exister audelà de l’apparence. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à en discuter avec lui et, au besoin, à consulter un spécialiste.» Quant à la parade utilisée par Barack Obama, le pédopsychiatre français la trouve originale et amusante: «Une jolie façon de dire à son ado, certes ton corps t’appartient, mais nous ne pouvons pas rester indifférent à ton apparence, comme toi à la nôtre.» Texte: Tania Araman Photo: Getty

A lire: «Guide de l’ado à l’usage des parents», Stéphane Clerget, Le Livre de Poche.


120 chaînes

TV numérique M-Budget seulement Fr. 5.–/mois* 120 chaînes, 30 en HD

Live Pause

Guide TV

www.m-budget-tv.ch

Offre spéciale

Commandez la TV numérique avec le raccordement internet M-Budget (Fr. 59.80/mois) et nous vous offrons 2 mois d’abonnement, l’option «plus de vitesse» (max. 15 000 Kbit/s) pendant 12 mois ainsi que la location de la TV-box d’une valeur de Fr. 99.–. Valable jusqu’au 30.6.2013 et avec un abonnement d’une durée minimale de 12 mois.

* L’option M-Budget TV nécessite un accès internet M-Budget DSL à Fr. 54.80/mois. Les produits M-Budget TV sont en vente dans la boutique en ligne et chez:

™ & © 2012 Twentieth Century Fox Film Corporation. All rights reserved.

L’alternative idéale.


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

|

FINANCES | 97

LES CONSEILS DE LA BANQUE MIGROS

Records battus dans l’indifférence En Allemagne et aux Etats-Unis, les bourses ont atteint de nouveaux records. Pourquoi la bourse suisse ne peut-elle rivaliser? Daniel Lang est responsable de la gestion des produits à la Banque Migros

C’est à s’arracher les cheveux! Dans nos médias, l’évolution du marché des actions est toujours relatée de manière plus négative que dans la réalité. Je lis par exemple la phrase suivante dans l’éditorial d’un quotidien réputé: «La bourse n’a fait que retrouver son état de 1998!» La plupart des comptes rendus traitent les actions suisses comme si elles n’avaient dégagé aucun profit depuis quinze ans! Une telle assertion est erronée. Elle ne prend en compte que l’évolution des cours de la bourse. Or, un actionnaire ne profite pas seulement de la plus-value de ses titres. Les dividendes versés sont tout aussi importants. Pour peu qu’ils soient réinvestis et qu’on les inclue dans le calcul des gains réalisés par les actionnaires, alors le SMI (Swiss Market Index) est parvenu ce mois à son plus haut sommet de tous les temps. Un résultat dont il convient de se réjouir. Bizarrement, aucun journal ne l’a mentionné. La NZZ a fini par en parler après que j’ai attiré l’attention du chef de rubrique sur cette performance.

Le graphique ci-contre souligne la différence de perception de la réalité selon qu’on prend en compte ou qu’on ignore les dividendes versés aux actionnaires. La ligne brisée bleue indique le rendement effectif global du SMI. Sur cette base, la bourse a pleinement compensé la forte baisse due à la crise financière. Entre-temps, elle a même battu son ancien record du 4 juin 2007. Sur les quinze dernières années, il en résulte de surcroît un magnifique gain de 50%.

Trente milliards de francs pour les actionnaires La ligne brisée verte, elle, montre l’évolution du SMI indépendamment des dividendes. C’est ainsi que les médias procèdent régulièrement. Dans ce cas de figure, on dirait que les actionnaires ont traversé une période de disette de quinze ans. Par rapport au plus haut du 4 juin 2007, ils auraient même enregistré une perte de 15% – ce qui ne correspond nullement à la réalité. Rien que durant cette année, les entreprises qui composent le SMI ont distribué plus de 30 milliards de francs de dividendes. Depuis 1998, les trois vaisseaux amiraux Nestlé, Novartis et Roche ont payé au total plus de 150 milliards de francs à leurs actionnaires. Si l’on considère le niveau incroyable-

Les actions au plus haut 150%

– SMI avec les dividendes – SMI sans les dividendes

100%

50% 1998

2000

2002

2004

2006

2008

2010

2012

2013

Avec ou sans le réinvestissement des dividendes, l’évolution du SMI (Swiss Market Index) durant les quinze dernières années fait apparaître de grosses différences.

ment bas des taux actuels, ces montants sont particulièrement attrayants (cf. ma chronique du 12 mars 2012, intitulée «mes actions sont-elles risquées?», parue dans ce même journal). Les faits l’attestent: les actions suisses se sont remarquablement défendues. En comparaison internationale, notre bourse fait partie des meilleures. Je serais évidemment très heureux que les médias en prennent véritablement conscience.

Publicité

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement

12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848.

*Vente à l’unité


VOITURE 98 |

|

FORD B-MAX ECOBOOST

| No 21, 21 MAI 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Un colosse docile et avenant Le Ford B-Max Ecoboost, de la puissance tout en souplesse.

Le tableau de bord

Très moderne, souligné çà et là par des touches de chrome, il marie des textures mates et brillantes noires égayées par des lumières bleues assorties au logo Ford. Au niveau technique, beaucoup de boutons et une grosse molette pour naviguer dans le menu de l’ordinateur de bord. Assez intuitif, il demande toutefois un peu d’attention pour comprendre son fonctionnement.

La sécurité En plus des équipements traditionnels, le B-Max recèle toute une panoplie d’effets. Par exemple, en option, le système «Active City Stop» qui empêche ou atténue les collisions en dessous de 30 km/h, comme cela peut se produire dans un embouteillage, lorsque le conducteur qui précède freine de façon inattendue.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile

Fluidité: ce seul mot permet de résumer le B-Max dans son ensemble. Au niveau du comportement pour commencer: le monospace, malgré sa petite motorisation, est assez dynamique et étonnamment souple. Que ce soit en montagne, en ville ou sur l’autoroute, j’ai bien dû tester la voiture de la semaine sur plusieurs centaines de kilomètres et j’ai été

enchantée par la maniabilité du véhicule. Sans pour autant exagérer, j’avais l’impression que la machine était le prolongement de ma pensée. Pas d’à-coups aux changements de vitesse, une grande stabilité dans son comportement, le B-Max est fort agréable sur route mais également dans son habitabilité. Privé de montants entre les deux portières, le mono-

space offre encore plus d’espace aux épaules, et quelle facilité pour y accéder! Bien que les portes soient un peu lourdes, j’ai pu tester l’avantage de ce système d’ouverture révolutionnaire. Après une mauvaise chute suivie d’une opération, mon amie Stéphanie se retrouve avec une jambe immobilisée pour quelques semaines. En visite chez elle à


VOITURE

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

Le look

|

FORD B-MAX ECOBOOST | 99

Les portières

Le B-Max est un monospace assez singulier qui pioche des éléments aux citadines sportives comme aux SUV (Sport Utility Vehicle). Futuriste et rassurant à la fois, dynamique sous certains aspects, familial classique sous d’autres, il part un peu dans tous les sens. Il est difficile à définir et on aurait peut-être préféré que les designers jouent la carte de la sobriété.

La grande particularité du Ford B-Max est qu’il est démuni de montants entre les portes de devant et celles à l’arrière qui, en plus, sont coulissantes. Une fois ouvertes, les portes libèrent une longueur de 1 m 50. On y entre et on en sort plus facilement, les mouvements sont plus fluides, l’espace est optimisé. Pratique pour les personnes à mobilité réduite ou pour installer un siège bébé!

La modularité

Les sièges arrière et le siège passager se rabattent en un tournemain. Lorsque tous les sièges font la révérence, la zone de chargement du coffre atteint 2,35 m de long!

Fiche technique:

od

oy en

èle

ne

su

te st é

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM É

200

180

160

140

m

m

grandes ouvertes et siège avant reculé à son maximum, mon amie Stéphanie n’a eu qu’à pivoter sur l’assise pour entrer sa jambe dans l’habitacle. Avec sa botte secrète, le modèle Ford B-Max fait preuve d’une grande souplesse, même lorsque ses passagers ne le peuvent pas. Un vrai plus à ne pas négliger!

100 114 120

Leysin, mon ami Mike et moi lui avons proposé de la véhiculer chez son physiothérapeute pour son rendez-vous hebdomadaire. Essayez d’entrer dans une voiture classique avec une jambe maintenue droite... Vous vous apercevrez rapidement que cette tâche est plutôt ardue. Profitant des possibilités que laisse un design ingénieux, soit portes

Moteur/transmission: 1.0 l EcoBoost 3 cylindres, 998 cm3, 100 ch. Boîte manuelle 5 rapports Performance: 0-100 km/h =13,2 s Vitesse de pointe: 175 km/h Dimensions: Lxlxh= 407,7 cm x 175,1 cm x 160,4 cm Poids à vide: 1332 kg Consommation: mixte: 4,9 l/100 km Emission de CO2: 114 g/km Etiquette Energie: B Prix: A partir de Fr. 23 850.-

80

|


App. vacances D182=< 5??5=:A 659:2>@2.3574 T*)( &%" ' "#$ #$ $% P-9= 6?2=<-..2< C F=A 400A>4 S2/A 39 25A05 59 01A06 P-9= 4?2=<-..2< C F=A 300A>4 <2/A 39 15A06 59 22A064 S2/A 39 22A06 59 2BA064 S2/A 39 2BA06 59 06A0D

D182=< 5??5=:A ;1005=<4 T*)( &%" ' "#$ #$ $% P-9= 6?2=<-..2< C F=A 400A>4 S2/A 25A05 59 01A06 P-9= 4?2=<-..2< C F=A 300A>4 S2/A 01A06 59 08A06

1 Téléchargez votre image

ONLINE MAGAZINE La plateforme interactive et multimédia aux contenus passionnants venant de Migros Magazine. Jetez-y un coup d’œil: www.migrosmagazine.ch.

www.migrosmagazine.ch

2 Sélectionnez le mode d’envoi <wm>10CAsNsjY0sDQ30jUwMDQxNQQAD5KLYQ8AAAA=</wm>

<wm>10CE3MoQ7DMBAD0C-6yL6cc80Cp7KqYBoPmYb3_2jp0ICJ_eTjGCr45b6fz_0xiJ5uAEMcEV4cGpKXVBsQw8F6Y0rsbU3_3iKSFZyXMcgYkzJVU071rW29zgV09esBXj6v9xdUz2vxhAAAAA==</wm>

3

Imprimez votre timbre-poste

Dans l’urgence, donner les premiers soins

WebStamp easy

Simple et personnel. Mon timbre-poste. www.poste.ch/webstamp-easy www.msf.ch CCP 12-100-2

Formation Révisez et améliorez vos connaissances d’anglais dans un contexte international !

Cours d'été

dès le 1er juillet 2013

Bac international en anglais Deux campus, à Lausanne et à Sion, selon votre âge et vos besoins ! Plus d'un siècle au service de l'éducation

Accompagnement de qualité dans un environnement familier. Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch


|

Jeux

Migros Magazine | No 21, 21 mai 2013 |

| 101

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue!

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Délai de participation: dimanche 26.05.2013, à minuit

A LO REG R TA CA U • DEA CA LO RTE REGA CA C A R TA E • AU • ART CADE KK CARTE H E NA R T E • E SECN K K GE G CNH S CEHSG SEGCEHSEG K K A R T E • C A R T E C A D E A U • C A R TA R E G A LO CE H ENK NKKAR TE • C KA ARTE RTE CADE • C AU • C A R TA ART REGA E C LO AD EAU • C A R TA REG A LO

Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable)

monteescalier

ble Livra ite! u s de

www.rigert.ch · 021 793 18 56 Nouveau en Suisse romande

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

Kukident DuoAction

Monte-escaliers

Même le soir encore jusqu’à

88%

de force d’adhésion*

*Mesurage après 13 heures

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

Délai de participation: dimanche 26.05.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Solution n° 20: FLIBUSTIER Les gagnants du n° 19, voir: www.migrosmagazine.ch/motsfleches


jeux 2102 |

| No 21, 21 mai 2013 |

Migros Magazine |

QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. Comment s’appelle un jeu de mots fondé sur une similitude de sons? O labour

L

tambour

P calembour

2. Lequel de ces nombres n’est pas un nombre uniforme? I

333

A 1313

E

7777

L

l’Arbogne

3. Quelle est la rivière qui fait la frontière entre la Suisse et la France? R le Doubs

U l’Areuse

4. Le lac souterrain de Saint-Léonard se situe dans le canton …? D de Neuchâtel

K du Jura

A du Valais

5. Le chat de Manx est caractérisé par son absence …? A d’oreilles

B de queue

E

de dents

6. Quel article fut identifié en premier par un lecteur de code-barres? O chewing-gum

T

farine

R chocolat

7. Qui est l’acteur qui incarne le rôle de Jack Abbott dans «Les Feux de l’Amour»? I

Eric Braeden

L

Peter Bergman

N Greg Rikaart

8. Comment s’intitule le dernier album de Nolwenn Leroy sorti en 2012? E

Ô filles de l’eau

O Sans attendre

U Recollection

2

3

4

5

6

7

Délai de participation: dimanche 26.05.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Solution n° 19: GENDARME Gagnants n° 18: Fernand Ulmann, Payerne VD; Marie-Thérèse Bujard, Vionnaz VS; Michael Riley, Meyrin GE

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

E

AME N O K A L BAL LOT I N B I NER I ES C OMT E S S E ECOB I LAN FAGOTEUR HAB I TUE L S EM I NO L E SERREURS V I RELA I S

Solution n° 20: EEIOI Gagnants n° 19: Christine Solignac, Ste-Croix VD; Evelyne Kunze, Chavornay VD; Danielle Martin, Prilly VD

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 26.05.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.


|

jeux | 103

Migros Magazine | No 21, 21 mai 2013 |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l’eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles sont reliées les unes aux autres. 4 3 2 Des intersections, des ponts dia3 4 gonaux et des liaisons avec plus 1 2 de 2 lignes ne sont pas autorisés.

1 4 3

3

3 0 4

Solution n° 19:

0 1

2 3

1 3 2

1

7

0

2

1

2

1

0

4

LE COIN DES ENFANTS

ÉNIGMES

3

3 3 3

2

2

5

3

2

2 7 4

2

3 3 4 6

2

2 4 2

3 3

3 1 3

4

Solution n° 19: 2 3 3

1

2 3

3

3

2

2

4 2

5

4 5

4

1 3 3

3

2 4 3

3 1

7

2 3 1

3 2

2 4

2

6

2 2

DES GRIFFES DE SORCIÈRE DANS TON JARDIN? Qui donne donc leur nom aux fleurs? Ce doit être des lutins rigolos, car avez-vous déjà entendu parler par exemple de la «dent de chien» ou du «peigne de Vénus»? On trouve les noms les plus rigolos. Nina a cherché pour vous les noms bizarres de plantes connues. Elle les a un peu mélangés, sauras-tu les assembler correctement?

LE QUIZ PRINTANIER DE TOBI

Dans son quiz, Tobi te présente quelques légumes printaniers, sa spécialité. Mais il veut un peu te faire marcher et a volontairement oublié une lettre en notant chaque nom. Trouveras-tu tout de même les légumes dont il s’agit? Ecris les noms corrects sur la ligne adjacente. petits ois __________________

cho _______________________

sperge ____________________

brocli _____________________

conombre __________________

pireau _____________________

fenoil _____________________

pinard _____________________

rais _______________________

crotte _____________________

BRIL 4. NOM

DE VÉNUS

céler ______________________

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements super. Inscris-toi gratuitement ici: www. lilibig gs.ch

5. gueule ________________

2. barbe _________________

6. bec ___________________

3. corbeille ______________

7. corne _________________

4. nombril _______________

8. pied __________________

Solution: 1. dent de lion, 2. barbe de bouc, 3. corbeille d’argent, 4. nombril de Vénus, 5. gueule de loup, 6. bec d’oiseaux, 7. corne de cerf, 8. pied de chat

Solution: petits pois, asperge, concombre, fenouil, radis, céleri, chou, brocoli, poireau, épinard, carotte

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS

1. dent __________________


jeux

| No 21, 21 mai 2013 |

Migros Magazine |

104 | SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 7

1 3 9

5

6 8 1 4 1 5 9 4 3 1 5 7 2

8

4

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

8

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

Comment participer

3 7 2 1 8

6

Solution n° 20: 289

Délai de participation: dimanche 26.05.2013, à minuit

1

6

2 8 7 4 1 5 3 9 6

1 6 5 9 8 3 2 7 4

4 3 9 6 2 7 1 5 8

9 4 1 5 7 2 8 6 3

6 5 2 3 4 8 9 1 7

8 7 3 1 6 9 4 2 5

5 9 6 8 3 1 7 4 2

3 2 4 7 9 6 5 8 1

7 1 8 2 5 4 6 3 9 06010009387

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Gagnants n° 19: Romilda Frey, Zurich; Marcel Meli, Mels SG; Esther WatsonDe Toffol, Vessy GE; Nelly Vontobel, Winterthur ZH; Anita Biasca, Wallisellen ZH

Publicité

us z-vo t! nne en Abo tuitem gra

Le magazine

du bien-être et du développement durable

03/2013

Bananes et biodiversité: un projet en faveur des forêts du Costa Rica Un bon petit-déjeuner est la clé pour garder la ligne et la santé Mer ou montagne? Trois hôtels aux effets bénéfiques durables

Aux sources du bien-être

Reflet des nouvelles tendances, Vivai, le magazine du bien-être et du développement durable édité par Migros, est une véritable source d’inspiration. Dans le numéro actuel, vous apprendrez comment accroître votre bien-être et pourquoi un bon petit-déjeuner est essentiel pour garder la ligne. Nous vous montrons aussi comment aménager un jardin bio en ville et vous confions tous les trucs pour exhiber de beaux pieds cet été. Abonnez-vous dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: abonnements.vivai@mediasmigros.ch ou en appelant le 0800 180 180.

iMpressuM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 504 252 exemplaires (REmP 2012) Lecteurs: 605 000 (REmP, maCH Basic 2012-2) Direction des publications: monica Glisenti Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09

andreas Dürrenberger, Béatrice Eigenmann, Christoph Petermann, anna meister, michael West

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz

Département Shopping & Food: Eveline Schmid (responsable), Heidi Bacchilega, Emilia Gamito, Dora Horvath, Stefan Kummer, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, anette Wolffram

Rédacteur en chef adjoint: alain Kouo Département Magazine: Tania araman, Patricia Brambilla, Pierre Léderrey, Viviane menétrey, Laurent Nicolet, alain Portner, alexandre Willemin Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément,

Mise en pages: Bruno Boll (responsable), Daniel Eggspühler, marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli, Nicole Gut, Gabriela masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Reto mainetti

Prépresse: Peter Bleichenbacher, marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-andré Loye Médias électroniques: Sarah Ettlinger (resp.), Laurence Caille, Véronique Kipfer, manuela Vonwiller Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), imelda Catovic Simone, Nadja Thoma, Nicolette Trindler Communication & coordination des médias: Eveline Schmid (responsable), Rea Tschumi

Département des éditions: Rolf Hauser (chef du département) alexa Julier, margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 Thomas Brügger, (responsable annonces), Carina Schmidt (responsable marketing), marianne Hermann, Patrick Rohner (responsable media Services), Nicole Thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch

Sonja Frick (responsable), Téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives migros

Imprimerie: Ci Lausanne, 1030 Bussigny


|

Migros Magazine | No 21, 21 mai 2013 |

Coup de ChanCe lunettes polaroid | 105

Des yeux bien protégés

«Migros Magazine» tire au sort cinquante paires de polaroid Suncovers, des modèles spécialement conçus pour être portés par-dessus des lunettes de vue.

J

usqu’à aujourd’hui, les porteurs de lunettes avaient besoin de lunettes de soleil onéreuses dotées de verres correcteurs ou de verres amovibles à clipser sur la monture. Désormais, il y a les Suncovers de Polaroid: légères, tendance et à peine plus grosses que des lunettes de soleil classiques. Les Suncovers se posent aisément et très confortablement par-dessus les lunettes correctrices. Ces modèles répondent aux exigences les plus élevées: ils couvrent parfaitement les yeux, tant vers le haut que vers le côté, et cela sans limiter le champ de vision. Des verres polarisants de qualité supérieure garantissent une perception visuelle parfaite et agréable: sans éblouissement, riche en contraste, aux couleurs fidèles et sans distorsion. Tout cela avec, évidemment, une protection totale contre les UV.

la solution parfaite pour les automobilistes Dans le trafic, une bonne protection contre le soleil et les éblouissements est essentielle. Les changements brusques des conditions d’éclairage (dans des tunnels ou sur des routes forestièresparexemple)contraignent souvent les automobilistes à mettre et retirer sans arrêt leur protection solaire. Grâce aux Suncovers, cette opération est maintenant très simple pour les porteurs de verres correcteurs. Contrairement aux lu-

Légères et tendance, les Suncovers se posent aisément et confortablement par-dessus des lunettes correctrices.

nettes de soleil correctrices, le changement se fait sans perte momentanée de l’acuité visuelle. Il existe treize différents modèles, afin de s’adapter aux montures de différentes tailles et de répondre aux préférences esthétiques de chacun. Leur prix très

accessible de Fr. 59.90 (Fr. 39.90 pour les modèles enfants) permet en outre de prévoir, sans grever le budget, une deuxième ou troisième paire de secours dans la boîte à gants. Les lunettes Polaroid Suncovers sont disponibles dans les plus grands magasins Migros et SportXX.

Participez et gagnez! Par tirage au sort, en partenariat avec Polaroid, «migros magazine» offre à ses lectrices et lecteurs 50 paires de lunettes Polaroid Suncovers d’une valeur de Fr. 59.90 chacune. ! Déroulement du concours Répondez à la question suivante: de quoi protègent les lunettes Polaroid Suncovers? ! Comment participer? Par téléphone: appelez le 0901 560 089 (Fr. 1.–/appel à partir du réseau fixe) et communiquez votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse. Par SMS: envoyez un SmS avec le mot GaGNER, votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse au numéro 920 (Fr. 1.–/ SmS). Exemple: GaGNER, réponse, Jean Delalune, rue des étoiles 1, 9999 Leciel. Par carte postale: envoyez une carte postale (courrier a) avec votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse à «migros magazine», «Suncover», case postale, 8099 Zurich. Par internet: tapez www.migrosmagazine. ch/coupdechance (participation gratuite). Dernier délai: 26 mai 2013. Les gagnant/e/s seront informé/e/s par écrit. Pas de versement en espèces. La voie du droit est exclue. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Les collaborateurs/trices des médias Migros ne peuvent participer.

Infos: www.polaroideyewear.com


Encore plus pour vos bons.

Des hôtels de luxe à Grâce à Cumulus Extra, appréciez le charme d’un accueil personnalisé dans une sélection d’établissements Private Selection Hotels.

standing en gestion privée. Appréciez l’amour du détail et l’accueil chaleureux et personnalisé dans l’un de ces hôtels prestigieux.

Private Selection Hotels est une chaîne hôtelière européenne regroupant 55 établissements de grand

Offre exceptionnelle Cumulus et Private Selection Hotels vous proposent maintenant une offre

de luxe particulièrement attrayante: échangez vos bons bleus Cumulus d’une valeur de Fr. 30.– contre un bon Private Selection Hotels d’une valeur de plus de Fr. 300.– et offrez-vous un séjour pour 2 personnes à votre guise dans plus de 30 établissements Private Selection Hotels sélectionnés.


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

un prix abordable

Votre «package prestige Cumulus» exclusif en deux étapes:

Etape 1: échanger vos bons Cumulus Echangez vos bons bleus Cumulus d’une valeur de Fr. 30.– contre un bon Private Selection Hotels d’un montant supérieur à Fr. 300.–. Ce bon vous permet de réserver l’un des deux «packages prestige Cumulus» dans un établissement Private Selection Hotels.

BON DE FR.

30.– BON PRIVATE SELECTION HOTELS DE PLUS DE

Fr. 300.–

Echangez vos bons sur www.migros.ch/cumulus-extra/privateselection Etape 2: réserver le «package prestige Cumulus» Réservez maintenant le «package prestige Cumulus CONFORT» à prix réduit pour Fr. 598.– et le «package prestige Cumulus DELUXE» pour Fr. 798.– auprès de Private Selection Hotels (offres valables pour 2 personnes). Ces packages comprennent: – 3 nuits en chambre double de catégorie supérieure dans plus de 30 établissements Private Selection Hotels sélectionnés – copieux buffet de petit-déjeuner – libre accès à l’espace wellness et au SPA – participation aux activités sportives sous la surveillance d’un moniteur

EXEMPLES PARMI LES 30 «PACKAGES PRESTIGE CUMULUS» «Package prestige CONFORT» pour deux personnes Fr. 598.–

«Package prestige DELUXE» pour deux personnes Fr. 798.–

Kurhaus Cademario Hotel & Spa, Cademario (au lieu d’env. Fr. 1050.–)

Hotel Ferienart Resort & Spa, Saas-Fee (au lieu d’env. Fr. 1470.–)

Hotel Kirchbühl, Grindelwald (au lieu d’env. Fr. 1065.–)

Hotel & Palazzo Villa Aminta Beauty & Spa, Stresa (au lieu d’env. Fr. 1430.–)

Wellnesshotel Golf Panorama, Lipperswil (au lieu d’env. Fr. 1320.–)

Hotel Eden, Spiez (au lieu d’env. Fr. 1170.–)

Réservation d’un «package prestige Cumulus» avec le bon Private Selection Hotels. Le rabais est déjà déduit du prix du package (plus de Fr. 300.–). Réservation uniquement possible via info@privateselection.ch (en indiquant le code du bon) ou au 041 368 10 05 (du lundi au samedi). Non cumulable avec d’autres bons. Liste complète des hôtels partenaires et informations sur la durée de la promotion sur www.privateselection.ch/cumulus ou au 041 368 10 05

Private Selection Hotels: des standards de qualité élevés pour clients exigeants.

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS 0848 85 0848


LE MONDE DE...

|

VINCENT DELAY

| No 21, 21 MAI 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

108 |

Un Sherlock Holmes en terres helvétiques Vincent Delay, auteur vaudois, s’amuse à marcher sur les traces de Conan Doyle. Et sort un troisième roman policier digne du maître écossais. Frissons garantis!

I CARTE D’IDENTITÉ Né: le 23 avril 1971 à Lausanne. Etat civil: marié, deux filles. Signes particuliers: affiche une nonchalance joyeuse. Il aime: l’authenticité, le thé noir en vrac. Il n’aime pas: les défaillances de la technique. Un grand rêve: «Si je gagnais 35 millions, je rachèterais la gare de Mézières et je réinstallerais la ligne Lausanne-Moudon qui s’appelait autrefois le tramway du Jorat. La sauvegarde du patrimoine industriel et ferroviaire me tient énormément à cœur.»

l est venu à l’écriture presque sur une boutade. Un ami typographe qui cherche à éditer un livre et le voilà pris au jeu! Depuis, Vincent Delay a déjà publié trois ouvrages, dont le dernier, Le vampire des Grisons (Ed. Limitées), vient de paraître. Il faut dire que ce juriste, qui travaille à l’administration vaudoise, cultive l’amour d’une certaine littérature et du beau livre. Mieux: fin connaisseur de l’œuvre de Conan Doyle, il s’est piqué d’écrire des ouvrages dignes du maître de l’énigme. Précieux, mais bourré d’humour, maniant la phrase latine avec la même aisance que Sherlock Holmes sa pipe en bois, Vincent Delay met la même élégance dans son quotidien que dans ses livres. Des personnages récurrents, ladies, professeur et colonel, pour un casting digne du Cluedo, avec souvent une touche de fantastique. Le tout emballé sous des jaquettes très pulp, typiques des années 50 (dessinées en fait par l’artiste contemporain Ian Green). Et des enquêtes feutrées, où l’on ne croise pas toujours un cadavre, menées par Toby Sterling dans des lieux typiquement helvétiques. «C’est l’attrait des vieilles pierres! Cela permet de créer un univers inquiétant mais pas trop. J’avais envie d’utiliser ce décor local, très riche, les bateaux du Léman, le château de Gruyères, la tour de Malix...» Mais attention, l’homme a des principes et se targue de suivre les règles d’or du roman policier. «L’art vit de contraintes. Quand je commence une histoire, je sais comment elle finira. Et je donne au lecteur tous les indices pour qu’il puisse résoudre l’énigme avant le dénouement.» Si le tirage reste confidentiel, le cercle de lecteurs s’élargit rapidement. Et les plus férus guettent déjà le prochain ouvrage. «Le boucher de la Saint-Martin sortira en septembre. Ce ne sera pas sanguinolent, mais cette fois, il y aura quatre meurtres à la clé…» Texte: Patricia Brambilla

Mon engagement «Je suis membre de la société ferroviaire du Blonay-Chamby. On m’a demandé de donner un coup de main au stand de livres lors du Festival vapeur, qui a lieu chaque année. Du coup, j’enfile l’uniforme d’agent de gare et je m’amuse beaucoup à tenir le kiosque à cette occasion-là.»

Ma passion «Petit, j’ai visité le musée de Sherlock Holmes à Lucens. Ensuite, j’ai commencé à lire les livres de Conan Doyle et j’ai continué avec la littérature d’analyse. En 1999, sur l’impulsion de Marcus Geisser, j’ai fondé la Société Sherlock Holmes en Suisse romande et je suis devenu conservateur du musée à Lucens en 2001. L’œuvre de Conan Doyle est très riche, on dirait que les personnages ont existé.»

Mon hobby «Le mah-jong est un jeu compliqué, mystérieux, avec des tas de mots bizarres, parfait pour une scène de roman policier. J’ai été initié par un ami et on s’est mis à y jouer régulièrement. Cet ami a ensuite fondé l’association suisse de mah-jong et j’y suis entré. On se réunit deux fois par mois, mais je me considère encore comme un débutant.»

Photos: Jeremy Bierer / Keystone / Istockphoto

PARTICIPEZ! Vous souhaitez apparaître dans cette rubrique? Rendez-vous sur www.migrosmagazine.ch/ societe/portrait


|

MIGROS MAGAZINE | No 21, 21 MAI 2013 |

LE MONDE DE...

|

VINCENT DELAY | 109

Ma collection «J’ai gardé les anciens Playmobil de mon enfance. Il faut dire que c’est une tante des Pays-Bas qui me les envoyait à l’époque vu que, en 1975, on n’en trouvait pas encore en Suisse. Aujourd’hui, quand je vais dans les brocantes, j’essaie de compléter mes figurines. J’ai justement la momie, qui renvoie au titre d’un de mes romans, «La momie de Gruyères». Sans collectionneur, que deviendraient les jouets?»

Ma récréation «Ecrire, c’est une manière agréable de passer ses soirées et de se changer les idées. Ce n’est pas un métier puisque je n’en vis pas. Disons plutôt une récréation, un hobby et une passion aussi. Parce qu’on se rend compte un jour que l’on ne peut plus s’en passer.»

Mon péché mignon «Je ne suis pas un grand gastronome, un plat de spaghetti bolognaise me fait toujours plaisir. J’aime bien quand il y a un peu de sauce tomate et une bonne viande de bœuf. En Italie, on peut en manger dans tous les restos et ils sont à chaque fois différents!»


MAINTENANT OU JAMAIS! OFFRE VALABLE DU 21.5 AU 3.6.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

S EU L EM E N

T

99.– Gril à gaz 00 8 Rookie 1 44 5 n° d’art. 7

36.6

2 brûleurs en acier Grille émaillée Surface de gril de 45 x 34 cm 2 tablettes latérales rabattables Allumage piézo Avec support pour bouteilles de gaz de 5 kg

En vente dans les plus grands magasins Migros et tous les Do it + Garden Migros.


Les petits riens de la vie quotidienne. La nouvelle campagne Migros rend exceptionnel quelque chose d’aussi banal qu’un ticket de caisse.

Car derrière de simples achats se cachent souvent des histoires sympathiques ou extraordinaires.


Montrez-nous vos moments forts de l’été 2013 et gagnez! Participez à notre grand jeu-concours et gagnez avec un peu de chance des prix d’une valeur totale de Fr. 6400.–. Pour participer, c’est très simple: • Rendez-vous sur www.migros.ch/ticketdecaisse • Téléchargez une photo de votre souvenir d’été. • Inscrivez sur le ticket de caisse les produits qui correspondent à l’histoire sur la photo.

4 cartes cadeau Migros d’une valeur de Fr. 1000.–

• Croisez les doigts. Plus la photo et les produits seront amusants, mieux ce sera! À vous de trouver le lien entre eux. Laissez libre cours à votre créativité ou inspirez-vous des histoires déjà publiées sur notre site. Surprenez-nous et montrez-nous vos moments forts de l’été – avec les achats correspondants. Bonne chance!

Participez maintenant

er: A gagn ne ix d’u des pr ale de tot valeur

0.– Fr. 640

et gagnez:

tdecaisse w w w.migros.ch /ticke

Nikon D600 d’une valeur de Fr. 2400.–

Chargez simplement votre photo sur www.migros.ch/ticketdecaisse et créez le ticket de caisse correspondant.


Migros-Magazin-21-2013-f-AA