Page 1

RÉCIT 12

Avocats, psys, hôtels pour animaux: en fait-on trop pour les bêtes? Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

NO 9, 1er MARS 2010

À TABLE! 56

Un ballon rond dans la tête

Photos Xavier Voirol-Strates / Matthew Ashton-EQ Images- Photomontage Migros Magazine

Bernard Challandes, l’entraîneur neuchâtelois du FC Zurich, se livre en cuisine.

ACTUALITÉ MIGROS 30

Numéro 1 dans la protection de l’environnement. EN MAGASIN 36

Décorations pascales.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


DOUCEURS PR PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

n’aime Le lapin de Pâques seul. pas se cacher tout nie de Il préfère la compag es, pâtisseries de Pâqu d’œufs et es qu Pâ d’herbe de z ere uv tro colorés. Vous ainsi t fau us tout ce qu’il vo ales sc pa que d’autres idées à votre Migros.

5.90

Petits œufs fourrés à la crème au lait Frey Kids 150 g

10.50

Œufs Crispy Frey Kids 500 g

8.50

Lapin avec carotte Frey Kids 300 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

18.50

Seau de plage Frey Kids* 207 g

2l’une.50 Sucette au chocolat Frey Kids 30 g


INTANIÈRES. DU 2.3 AU 8.3.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

11.50

Lapin Vincent Van Rabbit Frey* 245 g

9.70

Lapin Capitaine John Rabbit Frey 240 g

7.20

3.20

Lapin Mahony Frey chocolat noir, 100 g

Lapin Pasqualino Frey en chocolat blanc, 240 g

9.90

Lapin Coupe du monde de foot Frey 245 g

9.90

Œuf Babouchka Frey* rose, bleu ou vert, 105 g

8.30

Bébé lapin Frey* 150 g

6.20

Lapin Frey rose, bleu ou vert, 170 g


4 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

A chacun sa recette Papa, un rôle bien compliqué! Pendant des décennies, on leur a

* tarif local

Un peu c’est bien, mais à chacun sa place! Un papa n’est pas une

Photos et illustration Carine Roth-arkive.ch / Xavier Voirol-Strates / Julien Gregorio-Strates / François Maret

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

reproché de ne pas en faire assez, de penser davantage à leur carrière, leur plaisir qu’à leur progéniture. Et puis les choses se sont inversées. De nouveaux papas ont fait leur apparition. Pris de passion pour les couches, intéressés par les premiers pas de leur bambin autant que par leur gazouillis. Une belle progression, mais qui pose un nouveau problème: ils empiètent sur le territoire de maman.

maman de substitution, pas plus qu’un copain ou un superhéros de film. Pour le pédopsychiatre français Marcel Rufo (lire notre entretien en page 26), un bon papa, c’est simplement un père médiocre. Le mieux étant l’ennemi du bien, il est préférable de se contenter d’un juste milieu, sans excès ni insuffisance. Facile? Non, c’est même le plus compliqué. Puisqu’il faut réussir à être soi au risque de décevoir son enfant ou de trop lui en demander. Autrement dit: la recette du merveilleux papa n’existe pas!

Une fois encore la théorie se heurte à la pratique. Il est évident que

tout père désire le meilleur pour sa progéniture, tente de répondre au mieux à ses attentes, espère agir avec justesse en toutes circonstances. Mais un enfant n’est pas une plante verte. Il ne suffit pas de le nourrir et lui procurer un environnement matériel adapté pour qu’il se développe. Un enfant est un individu possédant sa propre personnalité, sa propre pensée. Alors à quoi bon demander aux pères de se comporter selon des schémas prédéfinis. Le plus important, ne serait-ce pas la qualité de la relation que les deux seront parvenus à créer?

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

C’est ici que se rencontre toute la Suisse. A prix avantageux.

ENTRETIEN 26 Dans son dernier livre, «Chacun cherche son père», le pédopsychiatre français Marcel Rufo se penche sur le sort des papas. Rencontre.


CETTE SEMAINE VIE PRATIQUE 72

RÉCIT 18 Une ancienne journaliste travaillant désormais dans le milieu de l’asile a recueilli le témoignage d’un requérant dealer de drogue. Rencontre à Lausanne avec le jeune Sierra-Léonais.

A Granges (VS), l’association «Le Copain» forme des chiens d’assistance pour les handicapés. Reportage.

RÉCITS

CUISINE DE SAISON

Animaux

12

Témoignage

18

Avocats, psychologues, physiothérapeutes pour animaux, en fait-on trop pour les bêtes? Un requérant d’asile et dealer de drogue se livre.

Auto

La sécurité des voitures au centre de toutes les attentions.

20

Marcel Rufo

26

ACTUALITÉ MIGROS Enquête

30

Argent

33

Migros numéro 1 dans la protection de l’environnement. La Banque Migros lance un nouveau fonds de placement qui investit dans l’immobilier suisse.

EN MAGASIN

RÉUSSITE 86 Le Vaudois Xavier Gretillat fait partie de l’élite mondiale du billard. Rencontre avec un passionné.

Bernard Challandes

L’entraîneur neuchâtelois du FC Zurich côté fourneaux.

Des idées de décoration printanière pour Pâques. 36 Concours de dessin pour enfants: découvrez les six gagnants et leur œuvre. 50

Les informations de votre coopérative régionale

61

VIE PRATIQUE Impôts

67

Mieux vivre

72

Grandir

77

Des chiens, auxiliaires de vie pour handicapés. Mon enfant est ami avec le pire garnement de sa classe.

RUBRIQUES Migros Flash Temps présents Vous et nous Minute papillon Voyage lecteurs Mots fléchés / Impressum

6 8 10 25 83 85

RÉUSSITE Billard

Xavier Gretillat.

Publicité

Informez-vous: www.swisshaus.ch ou 0800 800 897

HELLA CHF 578’400.– clés en main, sous-sol inclus

56

VOTRE RÉGION

Remplir sa déclaration fiscale est à la portée de tous.

ENTRETIEN

AVEC NOS MAISONS, TOUT PEUT VARIER. SAUF LE PRIX. C‘EST GARANTI.

|5

86


6 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

MIGROS-NEWS

Découpe-pomme: attention danger Migros a vendu ces deux dernières semaines des pommes de la variété Jazz dans un sac de 2 kilos lors d’une action spéciale. L’emballage contenait également un découpe-pomme gratuit. Or, il s’est avéré que celui-ci pouvait se casser du fait d’un défaut de fabrication. Pour des raisons de sécurité, Migros conseille à ses clients de ne plus utiliser cet ustensile. Le découpepomme Jazz présente un risque de se briser.

Ceci n’est pas qu’une pomme de terre

Jouez en ligne avec «Chocolate» La célèbre poule «Chocolate» de Migros ne pond pas seulement ses œufs en magasin, mais aussi sur internet dans un jeu en ligne. Aidez le lapin à teindre ces œufs le plus vite possible, tout en évitant les coqs noirs, toujours plus nombreux. Avec un peu de chance, vous pourrez remporter un appareil photo numérique Sony W380 d’une valeur de Fr. 329.-, un lecteur MP3 Sony NWZS-545B d’une valeur de Fr. 239.ou une carte cadeau d’une valeur de Fr. 100.-. Jouez sans tarder sur www.migros.ch/Paques

Migros propose une nouvelle variété de pomme de terre bolivienne dont la culture allie soutien à la biodiversité et commerce équitable.

E

n 2004, des plants de cinq variétés de pommes de terre boliviennes ont été importés en Suisse. But de l’opération: étudier si ces tubercules pouvaient aussi

Une douce affaire de famille

Migros se soucie de l’environnement et privilégie donc le train pour transporter ses marchandises, au point d’être le premier client de CFF Cargo. En 2009, le distributeur a ainsi fait transporter plus de 540 000 tonnes-kilomètres de marchandises de plus par rapport à 2008.

Photo bab.ch/Stockfood

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

540 000

pousser sous nos latitudes. Après cinq années de tests, la culture de la variété Waycha s’est montrée florissante. Du coup, celle-ci fera son apparition dans les magasins Mi-

«Depuis plus de cent ans, notre famille confectionne des biscuits, explique Gianna Nannini, la chanteuse italienne. Nous n’utilisons que des matières premières naturelles, soit par exemple des œufs de poules ayant un accès à l’extérieur. De plus, nous travaillons avec Greenpeace contre le réchauffement climatique.» David Nannini,

son neveu qui dirige l’entreprise, poursuit: «Nos produits ont donc toute leur place à Migros. Nous partageons la même philosophie de la nature et la même responsabilité face aux consommateurs.» A Migros, vous trouverez les spécialités Nannini suivantes: Ricciardetti, Brutti ma Buoni et Cantucci all’Arancia.


MIGROS FLASH LE COMPLIMENT DE LA SEMAINE

gros dès cette semaine sous la ligne Sélection. A l’attention des gourmets, notons que la Waycha se distingue par son délicat goût de châtaigne. Ce faisant, Migros ne propose pas seulement une nouvelle spécialité, mais participe au projet «Papas Bolivias», le premier programme au monde à répondre aux directives de la convention sur la biodiversité de l’Organisation des NationsUnies. En collaboration avec le Secrétariat d’Etat à l’économie et deux instituts de recherche (FIBL et Agroscope), le distributeur soutient l’organisation bolivienne Sepa. Ainsi, 5% du chiffre d’affaires sera versé à cette entité créée avec l’aide de la Direction du développement et de la coopération (DDC). Sa vocation? Préserver les variétés de pommes de terre traditionnelles boliviennes et assurer aux petits paysans du pays un revenu.

|7

Déguisements récompensés Au carnaval de Vouvry (VS), on sait s’amuser… et se déguiser! Camille, 12 ans, Aloïs, 4 ans, et Emilien, 10 ans, ont défilé dans les rues du village tout de M-Budget vêtus. Il faut dire que leur costume collait parfaitement au thème choisi cette année par les organisateurs de la manifestation: «Faites votre pub». «Ce sont les enfants eux-mêmes qui ont eu l’idée des tenues M-Budget», glisse Gilles Morel, leur père qui a passé de nombreuses soirées à confectionner ces habits jusque dans les moindres détails. Une bonne idée qui a été récompensée par le premier prix du concours de déguisement décerné par le jury du carnaval.

Bon pour le climat La brosse à vaisselle en bois avec tête remplaçable de Miobrill fait son entrée dans la famille des produits arborant le label «CO2 – approved by Climatop». En effet, le bilan climatique de ce mo modèle en bois certifié FSC est de 75% moindre par rapp à ceux en matière rapport synthétique. L’empreinte sur l’environnement a été calculée par l’organisation indépendante Climatop sur l’ensemble du cycle de vie du prod c’est-à-dire de la produit, prod production des matières prem premières à l’élimination de lla brosse en passant pa le transport. Le par résultat s’explique avant tout par le fait que le plastique est él élaboré à partir du pé pétrole et que son élimination libère du carbone fossile. En revanche, le bois est une ressource renouvelable. Les brosses en bois peuvent être détruites sans effet négatif sur l’environnement. En effet, le CO2 libéré lors de la combustion ayant été prélevé dans l’air par la plante peut être considéré comme neutre pour le climat.

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Des crevettes bio Le WWF recommande de privilégier les crevettes bio. «Le label bio garantit un élevage durable. La nourriture destinée aux crevettes est exempte de farine de poisson. De plus, le déboisement des forêts de mangrove est proscrit», explique le WWF dans son

guide d’achat «Poisson et fruits de mer». Il faut savoir que les forêts de mangrove jouent un rôle important de filtre dans les deltas des fleuves asiatiques. Pourtant, ces dernières années, près de 50% de leurs surfaces ont disparu. www.wwf.ch


8 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

SUR LE VIF

Les ados accros à l’héro? Une étude zurichoise pointe du doigt un retour de l’héroïne chez les jeunes. La drogue dure fait-elle aussi son come-back sur la scène romande? L’avis de Corine Kibora, porte-parole de l’ISPA (Institut suisse de prévention de l’alcoolisme et autres toxicomanies) Une étude a montré une recrudescence de la consommation d’héroïne chez les jeunes en Suisse alémanique. Est-ce le cas aussi en Suisse romande? Cette étude portait sur des patients sous méthadone, ce qui relativise les conclusions que l’on pourrait en tirer. Ensuite, il faut dire que la consommation d’héroïne n’a jamais totalement disparu, même si on n’est plus dans l’épidémie des années 80 à 90. Parmi les consommateurs, les professionnels constatent la présence de jeunes adultes, entre 17 et 25 ans, qui sont déjà marginalisés. Il faut prendre ces observations au sérieux. Mais, pour l’heure, nous n’avons pas de données plus précises en Suisse romande et il est trop tôt pour parler de recrudescence.

On ne peut donc pas parler d’un retour à l’opiacé? Non, tout au plus pour l’instant d’une stabilisation dans le processus de recul. Qu’est-ce qui caractérise le consommateur d’aujourd’hui? C’est l’accessibilité de différentes drogues via internet notamment. Le consommateur d’aujourd’hui est plutôt dans un phénomène de drogues à la carte. Qu’est-ce qui vous préoccupe le plus au niveau de la prévention? C’est la petite proportion de jeunes qui s’enferment dans des consommations à risques. Il est à relever que l’alcool reste le problème numéro 1 chez les jeunes. Avant le cannabis et bien loin devant la cocaïne.

Propos recueillis par Patricia Brambilla

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Mais à quel jeu jouent-ils?

Dessin de Alex paru dans «La Liberté» du 23 février 2010

Stéphane Garelli, professeur à l’Université de Lausanne et à l’IMD.

Soyez optimistes! Qu’est-ce qui fait le succès d’une nation? Les économistes agonisent sur ce problème depuis des siècles. Par-delà les chiffres, est-ce que le système de valeurs joue un rôle? Certainement! Calvin en son temps à Genève et l’écrivain allemand Max Weber au début du siècle dernier l’avaient bien compris. Leur analyse restait cependant

influencée par les bienfaits de la religion, protestantisme, protestantisme… Aujourd’hui, les économistes analysent les attitudes, l’état d’esprit des gens, leur aptitude «naturelle» au bonheur ou tout simplement leur optimisme. Robert Reich, qui était ministre du Travail sous Bill Clinton, pense que l’optimisme des Américains


TEMPS PRÉSENTS

|9

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

Photo Reuters

A voir: De quoi crier au loup. Enième variation plutôt réussie (et un peu gore) sur la lycanthropie, avec cette fois deux loups-garous pour le prix d’un. Rien ne manque aux topos du gothique victorien: manoir, crypte, brume et bois baignant dans ce délicieux romantisme un rien dépressif. «The Wolfman», de Joe Johnston, sur les écrans.

DANS L’OBJECTIF

déteint sur l’économie. C’est à cause de cet optimisme que les Etats-Unis seraient devenus une nation d’inventeurs et d’innovateurs. D’autres pensent qu’une attitude positive est peut-être le meilleur atout pour résoudre des problèmes. Dans le monde médical, bien des guérissons sont attribuées aussi à l’optimisme du patient. Mais être incorrigiblement optimiste peut aussi créer des problèmes. De nouveau, certains voient dans l’optimisme débordant des Américains la raison profonde pour laquelle ils dépensent sans compter et s’endettent plus que nulle autre nation. L’avenir sera toujours meilleur! Les Etats-Unis sont aussi le pays des découverts bancaires et des cartes de crédit. La cigale était optimiste,

pas la fourmi… Elle a mal fini quand la bise fut venue… Bien sûr, un juste milieu est nécessaire entre optimisme béat et réalisme assombri. En Suisse, on nous a plutôt appris à être fourmis (après tout nous sommes le pays des banques) et prudents. Nous n’osons pas vraiment et nous avons si peur d’échouer. Roger Federer est pourtant un bon exemple. Même quand il perd, il reste confiant et optimiste pour la prochaine fois. Sans doute l’optimisme est-il aussi une forme cachée d’orgueil, comme le disait Sacha Guitry, «mais au moins cela rend gai». Alors federerisons-nous»! > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Le pavillon anglais

Le pavillon de la Grande-Bretagne à l’exposition universelle de Shanghai 2010 – qui aura lieu du 1er mai au 31 octobre prochains - prend peu à peu forme. Le bâtiment est garni de milliers de longs cils, colorés par une source lumineuse, qui se balanceront au rythme du vent.

A lire: Valerian, this is the end. Quarante-trois ans plus tard, un point final aux aventures des deux agents spatio-temporels. Sans doute pas le meilleur des 21 tomes, mais qu’importe, il fallait oser cette série phare, dont on retiendra, entre autres, le bestiaire fabuleux et l’humour classieux capable d’aborder avant tout le monde des thèmes aussi sérieux que le clonage ou l’autodétermination des peuples. A écouter: Bowie forever. Joli panachage des différentes époques de l’homme aux yeux vairons, capturé ici en 2003 et en parfaite possession de ses moyens du côté de Dublin. Set-list plutôt orientée gros succès, certes, mais le groupe assure plutôt pas mal. David Bowie, «A reality Tour», Sony BMG. A visiter: La lumière. Le 5 mars prochain annonce une collection renouvelée par une première suisse: un tout nouveau système d’éclairage à LED, écolo et innovant. Lausanne, Collection de l’Art Brut. Tél. 021 315 25 70. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


10 |

VOUS ET NOUS

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

«Devrais-je harnacher ma maman dans un siège de sécurité?» «Migros Magazine» n° 7 du 15 février. A propos de l’article «Des enfants assis bien comme il faut»

«Deux fois non à la bêtise!»

Je trouve ces critères vraiment amusants voire sidérants. Premièrement, un enfant de 12 ans, pour un peu qu’il fasse du sport, ou qu’il soit d’une famille disons «au physique généreux», va se retrouver coincé dans ce siège, et déjà que les trajets en voiture avec des enfants sont souvent pénibles (…), alors un ado coincé, j’entends déjà les arguments des parents pour éviter de prendre leurs rejetons (…) pour éviter les crises familiales.

Mon second argument contre ce règlement me concerne directement, je mesure 1 m 53, d’après mes papiers officiels (…). Je conduis depuis passé vingt ans. Mais à l’avenir, lorsque j’irai chercher ma maman, qui... ne mesure que 1 m 48, est-ce que je devais aussi la harnacher dans un siège de sécurité? Je crois qu’il faut arrêter l’escalade, la sécurité deux fois oui, la bêtise deux fois non. (…) Un enfant bien assis à l’arrière d’une auto, la ceinture de sécurité bien bouclée, l’esprit ou les mains occupés, ne risque pas plus qu’un enfant coincé dans un siège et qui fait le cirque parce qu’il est mal. (…). Corinne Lempen,

Roche (VD)

«Migros Magazine» n° 7 du 15 février. A propos de l’article «Ils aident les patrons à bien licencier»

«Et les victimes?»

Quelle belle démonstration d’empathie nous pouvons retirer des prouesses de nos deux Dupond Dupont du licenciement (…). C’est non sans un certain cynisme que l’on apprend que pour le bien de la personne licenciée, il va falloir rassurer les managers d’entreprise. (…) A l’heure où des milliers d’emplois sont détruits chaque semaine, (...) nos deux acolytes devraient se souvenir qu’ils ne sont que les produits dérivés nés des excentricités d’un capitalisme anglo-

Corinne Lempen

saxon à bout de souffle (...). Ils seraient bien inspirés de concentrer tous leurs efforts en faveur des véritables victimes de cette machine à broyer des emplois, exercice au demeurant beaucoup moins lucratif. (...)

Mirjam Kleiner, Pully (VD)

Précision Suite à l’article «Les vertus du loup, de la princesse et de la sorcière» du 8 février, précisons que d’autres professionnels réunis au sein de l’association MEET (Marionnettes, Expression, Echange et Thérapie) Suisse romande utilisent des marionnettes en thérapie. www.marionnettemeet.ch

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch Publicité

Participe vite sur www.beurre .ch

Gra qu nd

iz d Pâq e ues

Quiz ’n’ win avec Sarina et Renzo!

Avec un peu de chance et d’astuce, remporte un prix immédiat grâce au quiz de Pâques et participe au tirage au sort de 3 notebooks, ainsi que d’autres super prix.

Participe vite sur www.beurre.ch


Profitez d’un capital garanti avec rendement complémentaire ainsi que d’autres avantages:

PERFORMA

• Objectif d’épargne assuré grâce au versement garanti du capital

Assurez-vous dès à présent votre capital d’épargne garanti

• Avantages fiscaux année après année • Perspectives de rendement attrayantes grâce à des placements en fonds de premier ordre

PERFORMA – pour les personnes entre 20 et 55 ans PERFORMA s’adresse à toutes les personnes exerçant une activité lucrative qui souhaitent préparer leur retraite tout en profitant de perspectives de rendement attrayantes et d’avantages fiscaux. Les primes d’épargne que vous versez régulièrement sont investies par nos spécialistes dans des fonds de placement lucratifs mais sûrs.

Nous vous garantissons une somme minimale définie à l’avance – vous pouvez ainsi compter sur le versement du capital garanti également en cas d'évolution négative de l’économie. De plus, GENERALI continue à payer vos primes si vous ne pouvez plus les verser en cas d’incapacité de gain à la suite d’un accident ou d’une maladie. Votre objectif d’épargne reste ainsi garanti.

• Aucune augmentation des primes pendant la durée du contrat • Exonération du paiement des primes en cas d’incapacité de gain • Pas d’examen de santé

Ce que vous toucherez pour une prime mensuelle de:

Femmes 20 30 40 50 54 Hommes 20 30 40 50 55

CHF 569.–

CHF 300.–

CHF 100.–

Versement probable (plus-value des fonds incluse)

Versement probable (plus-value des fonds incluse)

Versement probable (plus-value des fonds incluse)

808 471 251 113 73

585.– 665.– 254.– 533.– 890.–

415 243 130 59 38

043.– 861.– 778.– 439.– 765.–

134 78 43 19 12

786.– 258.– 043.– 812.– 922.–

834 489 263 122 72

618.– 460.– 318.– 142.– 460.–

428 252 136 63 38

085.– 890.– 976.– 912.– 017.–

138 81 45 21 12

919.– 048.– 055.– 304.– 672.–

Avez-vous encore des questions? Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller: Téléphone gratuit: 0800 881 882 www.generali.ch/performa " Les plus-values comprises dans ces montants sont calculées en supposant une performance des fonds de 5% (paiement par bulletin de versement). Elles sont le résultat des projections de nos spécialistes en fonds. Veuillez les considérer comme de simples exemples. Leur montant ne saurait être garanti. Base de calcul: versement à 64 ans pour les femmes, à 65 ans pour les hommes (état 2010). Il est tenu compte de l’exonération du paiement des primes en cas d’incapacité de gain après 720 jours.

Votre âge actuel

Simplement

Bon pour une offre sans engagement

Prime mensuelle souhaitée: ! CHF 569.– (max.)* ! CHF 300.– ! CHF 200.– ! autre montant: (au moins CHF 70.–)

* Une prime annuelle de CHF 6 566.– au maximum peut être déduite du revenu imposable (état 2010).

Mode de paiement des primes souhaité: ! mensuel ! trimestriel* ! semestriel* ! annuel* À la conclusion du Je paie par: ! LSV/DD* contrat, vous recevez ! Bulletin de versement 2500 points CUMULUS (* en optant pour ces modes de paiement, vous profitez de prestations plus élevées)

Valable uniquement chez GENERALI Direct

! Madame

! Monsieur

Nom:

Prénom:

Rue/n°: NPA/localité: Date de naissance:

19

(jour/mois/année)

Profession: Nationalité:

Permis de séjour: ! B ! C

Tél. privé:

Tél. prof.:

E-mail: Mon numéro CUMULUS:

2099

(Voir sur la carte CUMULUS, en dessous du code-barres. Le numéro CUMULUS est utilisé exclusivement pour l’attribution du cadeau d’inscription et sera ensuite effacé.)

Envoyez le bon sans tarder à: GENERALI Direct, Case postale 1038, 8134 Adliswil 1, ou au numéro de fax gratuit 0800 888 020. Infos gratuites: 0800 881 882 · www.generali.ch/performa · Date limite d’envoi: 2 avril 2010.

1101/9779

! ✗ Oui, je souhaite que vous m’envoyiez gratuitement et sans engagement une offre personnalisée pour PERFORMA. Les données suivantes nous permettent de calculer encore plus précisément votre offre.


12 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

Animaux, en fait-on trop? La votation du 7 mars sur l’instauration d’avocats défendant nos amis les animaux passionne pour une fois les foules. Quand il s’agit de ces chères bestioles, plus rien désormais n’est trop beau. Jusqu’à perdre le sens de l’humain et des priorités? ci 700 millions de francs, là un milliard. Les chiffres divergent peut-être, mais une chose est sûre: les Suisses dépensent chaque année beaucoup d’argent pour nourrir et bichonner leurs animaux domestiques. Parmi lesquels 1,3 million de chats et 500 000 chiens.

I

Désormais les prestations ne se limitent plus au gîte et au couvert. Les services sophistiqués se multiplient à l’usage d’une ’une clientèle aboyante, miaulante, sifflante, mais de plus en plus choyée. ée. Tour d’hoaustif. Avec en rizon même pas exhaustif. eux avocat. point de mire le fameux

Palace pour chiens

La mort leur va si bien

Oui, les toutous ont aussi leur hôtel de luxe. Ainsi «Médor» peut se la couler douce dans une des douze chambres du Clébar-Palace, une pension cinq étoiles située au départ du bisse de Roh, sur le haut plateau de Crans-Montana (VS). La différence avec un vulgaire chenil ou un motel brésilien pour chiens (photo)? Pas de murs en béton, mais des parois de bois «plus chaleureuses». Et surtout un traitement personnalisé. «Ici, les animaux ne se voient pas entre eux et sont promenés individuellement. Alors que, dans les chenils, on les sort à dix en même temps», explique PierreAndré Debons, propriétaire des lieux et psychologue canin. Pas de spa ni de super croquettes, mais à 31 francs par jour, l’animal est nourri-logé et surtout promené au grand air pendant une heure trente. La clientèle? Des habitants du pays, bien sûr, mais aussi des vacanciers pour confier leurs quatre-pattes pour un mois ou davantage. Victime de son succès, l’hôtel affiche souvent complet. Agrandir la capacité d’accueil? Pas vraiment à l’ordre du jour, le propriétaire préférant «garder le contact avec chacun de ses pensionnaires».

Une vie digne et une mort abandonner digne. Pas question d’abandonner son «Rantanplan» ou son «Mistigri» à une fin anonyme et un oubli certain. Tel est le mot d’ordre de la photo), à société Cremadog (photo), ropose, depuis Montmollin (NE), qui propose, 1993, une incinération individuelle uilles à poil et à pour toutes les dépouilles omande. Pas plumes de Suisse romande. seulement les chiens et les chats, mais toutes les bêtes de compagnie, n passant par du lapin au serpent, en le canari et le poisson rouge. «Ce animal n’est pas parce que l’animal est minuscule que les gens n’ont pas le droit de l’aimer», argumente Denis dateurs Sydler, un des cofondateurs de la société. spèces, Aucune restriction d’espèces, on certifiée, donc, et une crémation rt, pour une dans les règles de l’art, our. Le dizaine de bêtes par jour. al peut ensuite propriétaire de l’animal ndres du défunt repartir avec les cendres hoix. Boîtes en dans l’urne de son choix. miques et bois, élégantes céramiques araoniques, à mêmes pyramides pharaoniques, ée, près du lit placer sur la cheminée, ou au jardin, suivant ses goûts funéraires.


RÉCIT SOCIÉTÉ

➌ ➎

➏ ➊

Un training à capuche, une collerette léopard, un petit manteau de toile rose (photos)… La haute couture se décline aussi pour les victimes de la mode à quatre pattes. Chez CatPat Fashion à Monthey (VS), par exemple, rien ne semble trop beau pour les animaux! Dans cette caverne d’Ali chihuahua, on trouve donc des

vêtements de luxe, mais encore des accessoires de beauté, genre collier de perles, pendentifs, barrettes pour poils récalcitrants et même parfums. Liliane Luisier, propriétaire de la boutique, qui tient également une pension canine à son domicile, se préoccupe encore de l’estomac des toutous. Et n’a pas hésité à mettre la main à la pâte pour leur concocter des pâtisseries 100% naturelles, préparées sans sel, sans sucre et sans ajout chimique. Des Dog’s

sembler redondant. Ils sont pourtant de plus en plus nombreux à proposer leurs services, sur internet ou dans les petites annonces. Louise par exemple à Genève qui offre différentes prestations de gardes ou de promenades. Pour les chiens, ce sera une heure de sortie en pleine nature ou alors une promenade de quartier, «uniquement pour petits chiens», d’une durée de vingt minutes, à proximité du domicile. Un service destiné aux propriétaires qui travaillent et n’ont pas le temps de rentrer à midi», qui ont simplement un empêchement ou sont pris bêtement, si l’on ose dire, d’une «envie de faire plaisir à leur chien» . Sa majesté le chat n’est pas oubliée. En cas de «déplacement professionnel, de vacances ou d’absence imprévue du propriétaire», Louise propose d’apporter au pauvre griffu délaissé «toutes les attentions dont il a besoin. A chaque visite nous le nourrissons, changeons sa litière et nous prenons bien sûr le temps de le câliner s’il en a envie». Les visites s’effectuent selon plusieurs formules: solo – une visite par jour, duo – visites matin et soir – trio: visites matin, midi et soir. Louise assure aussi le transport de l’animal «dans un véhicule adapté et confortable», lorsqu’il s’agit de conduire le petit chéri chez le toiletteur, le vétérinaire ou en pension.

Un avocat pour bestioles

Le molosse s’habille en Prada

| 13

Delices qu’elle sort chaque jour tout chauds de son four. Too much? Pas pour cette amie des bêtes qui songe déjà à la création de gâteaux d’anniversaire pour chiens. Avec des bougies en os à souffler?

Dog et cat-sitting

➍ Tenir compagnie à des animaux de compagnie, voilà qui pourrait

➎ L’initiative pour imposer aux

cantons le modèle zurichois d’un avocat spécialement affecté à la défense des animaux maltraités (Antoine F. Goetschel, photo) en a fait ricaner plus d’un, malgré des sondages favorables. Et parfois à tort. La conseillère nationale verte Adèle Thorens s’est fendue d’une tribune dans «Le Temps» pour tordre le cou à diverses rumeurs. Non, un enfant qui arrache une patte à une mouche ne


ACTION

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 2. 3 AU 15. 3. 2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK 20% de réduction sur tous les produits I am Natural Cosmetics.

8.70

au lieu de 10.90

Crème de jour I am Natural Cosmet ics pour peaux sèches et sensibles 50 ml

4.70

au lieu de 5.90

Shampoing I am Natural Cosmet ics pour cheveux normaux 200 ml

3.60

au lieu de 4.50

Gel douche au pamplemousse et au bambou I am Natural Cosmet ics 200 ml En vente dans les plus grands magasins Migros.

2.80

au lieu de 3.50

Baume pour les lèvres I am Natural Cosmetics 4,8 g

6.30 7.90 au lieu de

Lait corporel à l’argousier et au gingembre I am Natural Cosmet ics pour peaux sèches 200 ml

3.40

au lieu de 4.30

3.35

au lieu de 4.20

Savon liquide I am Natural Cosmet ics 250 ml

Crème pour les mains I am Natural Cosmet ics 75 ml


RÉCIT SOCIÉTÉ

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

risquera pas des poursuites judiciaires. Non l’avocat des animaux ne volera pas au secours d’un pitbull ayant attaqué un enfant. Et non, encore, un différend entre «Médor» et «Brutus» ne sera pas du ressort de l’avocat des animaux. Lequel ne devrait servir qu’à faire mieux appliquer la loi existante sur la protection des animaux. Une loi qui n’aurait, selon Adèle Thorens, rien de particulièrement extravagant puisqu’elle ne concerne que «les vertébrés et parmi eux ceux qui sont élevés, produits, détenus, commercialisés, transportés, soumis à des expérimentations médicales ou abattus par l’homme». Autrement dit: la loi interdit «seulement que des animaux soient maltraités ou négligés de manière immotivée dans leur utilisation par les êtres humains».

| 15

Quatre personnalités réagissent Mode de luxe, acupuncture, assurances et peut-être bientôt des avocats pour défendre leurs droits. Bichonnées, les bêtes ne sont-elles finalement pas trop protégées? Christian Lüscher, avocat et conseiller national libéral, Genève «Je ne dirais pas qu’on en fait trop pour les bêtes. La législation actuelle représente bien la façon dont l’animal domestique est perçu dans notre société. Elle va même très loin, par le fait qu’on ne peut plus, par exemple, acheter un animal seul de peur qu’il s’ennuie. Alors, prenons garde à ne pas franchir le pas de trop. Je pense que cette initiative est superflue. Non pas qu’il ne faille pas défendre les animaux, mais ils le sont déjà suffisamment. Les cantons peuvent transmettre à la justice pénale tous les cas de maltraitance intentionnelle. A quoi servirait d’instaurer des avocats privés, si ce n’est s’exposer à des abus de procédure? Un exemple typique est cette affaire de brochet à Zurich. Qu’on poursuive un brave type pour un poisson, qu’il aurait mis trop de temps à tuer, et que l’avocat fasse encore appel est une hérésie absolue qui me choque!»

Mais encore… ➏

Qui veut gâter son animal a désormais l’embarras du choix. Hydrothérapie pour chiens fatigués, opérés ou arthritiques à Genève. Bénédictions et services religieux pour chiens et chats, ici ou là. Chirurgie haut de gamme, IRM, chimiothérapie pour tout le monde, y compris les NAC (nouveaux animaux de compagnie) à la clinique vétérinaire de Zurich - mieux vaut avoir contracté au préalable une assurance maladie couvrant la pauvre bestiole. Quoi encore? Jouets interactifs, nourritures fines, bio, sans OGM, et on en passe…

Philippe Roch, docteur en biochimie et ancien directeur de l’Office fédéral de l’environnement «Il ne faut pas mélanger le luxe, les palaces et les marques de pâtée pour chiens et chats, qui sont faits pour le plaisir ou le snobisme des maîtres, avec les mesures de protection des animaux contre les mauvais traitements. Un animal a une dignité propre, que les humains doivent respecter. C’est cette dignité que la loi est censée protéger. J’ai des animaux de ferme. Je les respecte beaucoup. Puisque nous privons les animaux domestiques de leur liberté, nous portons la responsabilité de leur offrir de bonnes conditions de vie. Je suis favorable à l’initiative, car les animaux n’ont pas d’autre voix pour se défendre. Les nombreuses lois qui protègent les humains n’ont pas rendu les avocats inutiles, bien au contraire. Pourquoi devrionsnous priver les animaux d’un avocat, dont le seul rôle sera de rappeler au juge qu’il doit appliquer la loi qui les protège?»

Elisabeth BaumeSchneider, ministre socialiste, Jura «On n’en fait jamais trop lorsqu’il s’agit d’appliquer les règles de base pour la protection des animaux. Certaines situations relèvent encore de la barbarie, comme l’élevage de poules en batterie ou le transport d’animaux vivants à travers l’Europe jusqu’aux abattoirs. En 2003, la Confédération a admis que l’animal était davantage qu’une chose et c’est important. Par contre, notre société a des luxes en termes de questionnement qui m’interpellent. Que l’on puisse, le même week-end, demander aux citoyens de voter sur l’instauration obligatoire d’avocats pour les animaux et sur une question aussi essentielle que le taux de conversion LPP qui se traduira par une diminution des rentes pour les personnes concernées, me semble incroyable, presque indécent. Je suis membre du WWF et de Pro Natura, mais cette initiative est une question à mes

Publicité

15 mars du 2 au

20%

268.–

au lieu de 335.–

image agrandie

x les bijou sur tous

340.–

300.–

CARAT r, plaqué o

au lieu de 425.–

au lieu de 375.–

ent, rats, arg ier or 18 ca lture, ac cu e d s e perl

276.–

au lieu de 345.–

268.–

au lieu de 335.–

excepté les montres & bijoux des marques D&G, Diesel, DKNY, Esprit, Fossil, Guess, Pandora, Police et Richelieu

316.–

au lieu de 395.–

356.–

au lieu de 445.–

GENÈVE Centres Commerciaux de Balexert, Cornavin „Les Cygnes“, Nyon La Combe, Planète Charmilles et Migros Chêne-Bourg, Lancy-Onex, Vibert VAUD

Centres Commerciaux de Crissier, Métropole Lausanne, MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel, Migros Métropole Yverdon

VALAIS

Centres Commerciaux de Métropole Sion, Martigny-Manoir, Monthey et Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt


NOUVEAU: DELUXE POUR BÉBÉS. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 2.3 AU 15.3.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 15.90 Body à manches courtes pour bébé, jaune, 100% coton bio tailles: 50–74

NOUVEAU 9.90

Boîte-cadeau deluxe taille unique, sans contenu 20 cm x 16,5 cm x 7 cm

NOUVEAU 24.90 Grenouillère avec fermeture éclair, jaune, 100% coton bio tailles: 50 –74

En vente dans les plus grands magasins Migros.

Parrains, marraines et grandsparents trouveront le cadeau parfait pour nourrisson parmi la nouvelle collection deluxe pour bébé (de 0 à 9 mois) produite en Europe et fabriquée à partir de coton 100% bio. Tous les articles sont en vente individuellement et peuvent être combinés à volonté. Pratique: chaque article est doté d’une carte de vœux. Et pour emballer le tout quoi de plus pratique que notre boîte-cadeau également disponible dans notre assortiment.

NOUVEAU 8.90

Bavette, jaune 100% coton bio taille unique

NOUVEAU 8.90

NOUVEAU 24.90

Pyjama 2 pièces, blanc, 100% coton bio tailles: 50 –74

Bonnet pour nourrisson, rayé, 100% coton bio taille unique


RÉCIT SOCIÉTÉ

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

Photos Keystone, ARC, Nicolas Righetti / Rezo, Pascal Frautschi / Edipresse, Getty Images, Reuters, AFP, Joëlle Neuenschwander

yeux plus émotionnelle qu’un vrai enjeu de société, ce d’autant plus que les bases légales actuelles permettent déjà de protéger les animaux. Sur le plan idéologique, je pense qu’il ne faut pas transformer l’animal en une personne, mais c’est à nous, les humains, d’avoir une responsabilité collective et individuelle face à eux, à l’environnement et à la nature. Je n’ai pas de sentiment excessif vis-à-vis des bêtes, mais j’ai une relation affective et d’attention, qui implique de respecter leur liberté. D’origine paysanne, je pense que chacun doit être à sa place.» Irma Dütsch, cheffe de cuisine, Saas-Fee, Valais «Qu’on s’occupe des animaux, c’est bien, mais il ne faudrait pas qu’on en fasse plus pour eux que pour les enfants! Que certaines personnes habillent leurs toutous de manteau de fourrure et de petits chaussons, c’est leur affaire, même si je trouve ça ridicule. Il y a tellement d’enfants dans la misère, maltraités, brûlés, battus, même en Suisse! Je suis née dans une ferme et pour moi un animal doit rester à sa place. Depuis petite, je sais ce qu’est une vache, que c’est une bête utile, qui fait du lait, de la crème, du fromage. Je sais que c’est beau de faire grandir une dinde, un canard pour Noël, qu’une bête est aussi là, non pas pour être élevée en batterie et engraisser les porte-monnaie, mais pour être mangée. Quant aux avocats pour les animaux, les hommes de loi ont déjà beaucoup de mal à comprendre l’être humain, comment feront-ils pour comprendre un chien ou un oiseau, alors qu’ils ne peuvent pas parler! De toute façon, je ne me rendrai sans doute pas aux urnes. C’est un objet de votation inutile.»

Propos recueillis par Patricia Brambilla

| 17

Un chat chinois sans poils.

Les animaux ont-ils une âme?

On pourrait croire que cette question qui a agité les siècles passés est de retour. Les points de vue du théologien, du philosophe et du sociologue sur ce genre de dérives. Jean Romain, philosophe

«On a perdu de vue que seul l’homme a des droits, pas la nature, pas les animaux. Et surtout que ces droits impliquent des devoirs. Notamment des devoirs envers soi-même. Les animaux n’ont pas besoin d’un avocat, ils ont besoin d’êtres humains conscients qu’en maltraitant les animaux, ce sont eux-mêmes qu’ils maltraitent, c’est l’humanité en eux qu’ils maltraitent. Mais cette notion de devoir envers soi-même a disparu peu à peu au cours du XXe siècle. Faire du mal aujourd’hui, c’est forcément faire du mal à autrui. L’idée de se nuire à soi-même a disparu avec comme sommet le «jouir sans entrave» de Mai 68.»

Uli Windisch, sociologue

«Avec cet avocat des animaux, nous nageons en plein ethnocentrisme. Ici nous vénérons des animaux domestiques tandis qu’ailleurs, dans d’autres cultures, on se pose moins de questions: on les bouffe, ces mêmes animaux, tels les chiens en Chine. Certains, aujourd’hui vont jusqu’à soutenir qu’il n’y a que les animaux qui nous aiment et nous

comprennent. Il est plus difficile d’élever un enfant que de nourrir un chat ou un chien... Ce que je trouve également insupportable, c’est que les gens ont de plus en plus peur de se promener, à cause du nombre grandissant de chiens que leurs maîtres ne tiennent plus. Les faits divers récents montrent que l’on a besoin d’avocats plutôt pour défendre les victimes des animaux.»

Abbé François-Xavier Amherdt, professeur de théologie à l’Université de Fribourg

«La Bible invite au respect des animaux, car ils sont des créatures de Dieu. Cependant, la tradition chrétienne n’a jamais reconnu à l’animal une dignité égale à celle de l’homme, car seul l’homme est créé à l’image de Dieu. Il est donc légitime que l’homme se serve des animaux pour sa nourriture, ses vêtements et qu’il les domestique. Et c’est à juste titre que l’on peut de nos jours se scandaliser du fait que l’on s’occupe parfois davantage des animaux que des enfants du tiers-monde! Les expérimentations scientifiques sont acceptables dans la mesure où elles contribuent à soigner ou à sauver des vies humaines. Toutefois, il est contraire à la dignité de l’homme de faire souffrir inutilement

les animaux. La théologie chrétienne renvoie l’homme à ses responsabilités envers les bêtes, sans faire de ceux-ci des sujets de droit, puisqu’ils ne sont pas des «personnes».

Dossier réalisé par Patricia Brambilla et Laurent Nicolet

RÉSULTATS DU SONDAGE EN LIGNE

«Pour les animaux…» 27 % 40 %

On n’en fait pas assez.

On en fait beaucoup trop.

33 %

On fait ce qu’il faut.

1844 personnes ont donné leur avis du 15 au 25 février 2010

Donnez votre avis sur d’autres thèmes sur notre site internet:

www.migrosmagazine.ch


18 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

C’est un des personnages les plus fantasmés du café du Commerce: le requérant vendeur de drogue. L’un d’entre eux s’est confié à une ancienne journaliste travaillant dans l’asile. Ce jeune SierraLéonais dit tout.

S

i tu me donnes l’argent de la drogue, même devant Dieu, je ne vais jamais te pardonner.» C’est sa mère qui l’avait prévenu, un jour au téléphone depuis la Guinée. Elle avait vu un reportage sur TV5, les requérants d’asile vendant de la cocaïne en Suisse. Mais pas son fils, c’était sûr. Billy pourtant sort de prison. Arrivé en 2000, oui, il a vendu de la drogue, à Lausanne, Genève, Montreux. Mais à sa mère il n’a jamais envoyé que «l’argent du social», les 300 et quelques francs mensuels qu’il touchait comme requérant. Elle ne s’est jamais doutée de rien. «Chaque maman chez nous pense que son fils est très, très bien élevé, que même si d’autres vendent de la drogue, lui ne le fera pas, jamais.»

Des excuses à donner aux parents

Mais il faut savoir donner le change. Souvent, quand un parent appelle de là-bas, raconte Billy, «et que tu dors, tu fais semblant d’être réveillé depuis un moment pour qu’il pense que tu travailles, par exemple dans la restauration». Billy? Un pseudonyme bien sûr. Mais un homme bien réel, qui a accepté de raconter sa trajectoire dans un livre, en se confiant à E. J. Daz, autre pseudonyme, celui d’une ancienne journaliste romande travaillant aujourd’hui dans le domaine de l’asile. Billy commence par le début. Enfance en Sierra Leone, à Freetown, la capitale. «Je suis le deuxième fils de la première femme de mon père.» La première femme, c’est celle que les parents ont choisie. La deuxième, la marâtre, celle que le mari, un marchand

Moi, Billy, 27 ans, dealer africain Billy, frappé de non-entrée en matière, est aujourd’hui en situation irrégulière et vit de l’aide d’urgence.


RÉCIT TRAFIC DE DROGUE de fripes, a choisie. Billy grandit donc au milieu de frères, mais aussi de demi-frères, de sœurs, mais aussi de demi-sœurs. Toutes excisées, les filles. «Tous les Peuls de Sierra Leone le font. Il y a une fête à chaque fois. Ça n’a jamais été un débat chez moi.» C’est peut-être en train de changer, un compatriote croisé récemment le lui a raconté: «De plus en plus de parents font semblant, juste une égratignure, que ça saigne un peu. Pour faire croire aux voisins, pour que la fille n’ait pas honte d’être la seule à ne pas l’avoir fait.» Education à la dure: «Ma mère nous frappait, mais c’était pour notre bien. Mon père, il nous frappait avec la haine.» Le rêve européen fermente vite, «partir n’importe où, pour travailler et gagner de l’argent. Chez moi on dit qu’au Nord même celui qui brosse les dents du chien peut devenir riche.» Il ajoute: «Chaque famille essaie d’avoir cette chance: un fils en Europe.» 6 janvier 1999, les rebelles entrent dans Freetown. Une terrible guerre civile sévit, où lorsqu’on vous demande «manches courtes ou manches longues?» c’est pour demander si vous préférez qu’on vous coupe le bras ou l’avant-bras. Billy et ses sœurs se réfugient en Guinée voisine d’où leur mère est originaire. Ils vendent du maïs et de l’eau congelée dans la rue, mangent «du riz et de l’huile rouge avec un peu de Maggi dessus pour donner du goût».

Parti pour étudier le Coran en Tunisie

Un ami de sa mère, pour 300 dollars, dit qu’il peut aider «à mettre Billy dans un avion». Ce sera fait en novembre 2000, avec un visa pour étudier le Coran en Tunisie et surtout un vol qui fait escale à Paris, où l’adolescent de 17 ans dépose une demande d’asile. Très vite, une femme médecin lui conseille d’aller plutôt en Suisse, lui donne même de l’argent pour un billet de TGV qui le conduit à Bellegarde. Billy entre en Suisse à pied. Il dit qu’il est arrivé par la mer. On lui a conseillé de ne pas parler de la France. «Souvent les demandeurs ne disent pas qu’ils sont arrivés par avion, de peur d’être renvoyés dans le pays où ils

ont atterri.» Voilà Billy requérant d’asile à Bex (VD). On lui donne 80 francs. C’est pour une semaine. Il se précipite à la Migros. Achète de la nourriture pour faire à manger à ses nouveaux copains du centre. Pense n’avoir entamé qu’une petite partie de son pécule. On lui rend 4 francs.

Et un jour, il franchit le pas

Il n’y a pas grand-chose à faire. Foot la journée, cassettes vidéo le soir. Ses copains – des Gambiens, des Guinéens, des Nigérians – lui achètent un abonnement CFF «Voie 7». Ils lui proposent bientôt d’entrer dans le trafic, comme eux, de vendre des «boulettes». Billy a peur. Il repousse chaque fois l’échéance. Il dit toujours: aprèsdemain. Puis il se lance une fois, puis deux, à Lausanne, à Genève, «puis j’ai pris l’habitude». Mais c’est bientôt le coup dur. A un passage clouté, il se fait plaquer au sol par cinq types. «J’ai entendu la voix d’une dame qui disait: appelez la police, ils vont le tuer. Et l’un a dit: madame, c’est la police! Et ils m’ont dit: crache, crache les boulettes.» On lui fait passer un test des os pour savoir s’il est mineur puis on le relâche au bout de vingt-quatre jours de détention, pendant lesquels il gamberge sévère: «J’ai beaucoup prié et juré que je me contenterais des 300 francs du social. A ce moment-là tu ne penses pas que tu vas le refaire.» Retour à Bex. On lui répète partout qu’il n’aura jamais de papiers, qu’il vende de la drogue ou pas. Sa demande d’asile est rejetée mais rien ne se passe. «Ils n’ont pas essayé de m’expulser. Je pouvais rester à Bex, assisté par le social. Après on prend l’habitude.» Sauf que la pression et la tentation du trafic sont toujours là: «Jamais un Suisse ne travaillerait pour 300 francs. Tu étais comme nul si tu ne faisais que ça. On me prenait pour un faible.» Et puis ceux qui vendent s’achètent de beaux habits, peuvent envoyer de l’argent à leur famille. L’incertitude du lendemain donne l’envie de mettre un magot de côté. Voilà. Billy recommence. Il gagne 20 francs par boulette qu’il vend 100 francs.

| 19

Bientôt il est déplacé en appartement à Montreux. «Je n’ai connu que de bons moments là-bas.» L’argent du trafic n’y est pas pour rien. «J’avais beaucoup d’amis, des Suisses, des Albanais, on sortait en discothèque.» Il s’achète une veste à 700 francs. «C’est beaucoup, mais si tu as des problèmes on te retire l’argent. Autant le dépenser.» Internet, téléphone mobile, Canal+ pour le foot... A ses nouveaux amis, Billy ne dit pas de quoi il vit. Lui-même, comme la plupart des vendeurs africains, la cocaïne, il n’y touche pas: «On a peur de devenir fou ou accro pour la vie.» Et il y a la pression de la famille. «Ça nous fait penser qu’on n’est pas venu ici pour faire la fête, mais aussi pour pouvoir aider ceux qui sont restés là-bas.» Un soir, vers 18 heures, la police fracasse sa porte. Billy est arrêté. Condamné à vingt-quatre mois dont quatorze avec sursis.

Il vit au jour le jour chez sa petite amie

Aujourd’hui Billy est un NEM – non-entrée en matière. Il est donc en situation irrégulière et n’a droit qu’à l’aide d’urgence. Avec son casier il n’aura jamais de papiers. Les autres pays européens lui sont fermés depuis que la Suisse a signé les accords de Dublin. Mais il a une petite amie suisse chez qui il loge. Le mariage peut-être? Raté, là encore. Billy a beau entretenir une vraie relation, la nouvelle législation interdit le mariage aux gens en situation irrégulière. Alors? Alors rien: «Je regarde chaque jour qui passe, je vis au jour le jour.» Billy, pour autant, n’a jamais regretté son choix, jamais regretté d’avoir quitté son pays: «Même si parfois ça a été difficile ici. Là-bas c’était pire.» Billy s’est même habitué au climat: «Tout est mieux ici. Même le temps. C’est beau quand il y a la neige. Si tu tombes malade, tu es soigné. Tu manges bien. Tu as beaucoup plus d’espoir. Tu sais que quand tu es ici peutêtre un jour ça va changer.» Laurent Nicolet Photo Laurent de Senarclens

A lire: E. J. Daz: Itinéraire d’un dealer raconté à une petite bourgeoise. Editions Favre.


20 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

La voiture sous haute sécurité

Il fut un temps où l’industrie automobile ne parlait pas d’accidents, craignant de faire fuir le client. Aujourd’hui, la sécurité constitue une préoccupation majeure chez les fabricants. Décryptage avant le Salon de l’auto de Genève et l’introduction du siège obligatoire pour les 7-12 ans.

I

l y eut une époque où le conducteur snobait la ceinture, où l’ABS n’existait pas et où, lors des départs en vacances, on n’hésitait pas à coucher les mômes dans le coffre, entre deux valises et la tente de camping. C’était il y a vingt-cinq ans encore. Inimaginable aujourd’hui. En Suisse comme ailleurs en Europe, la sécurité a pris d’assaut l’automobile, faisant d’elle un objet archi-sécurisé, équipé de gadgets technologiques de plus en plus performants, et cadré par des lois et des réglementations toujours plus strictes. Dernière mesure à entrer en vigueur: dès le 1er avril prochain, les enfants jusqu’à 12 ans mesurant moins de 150 cm auront l’obligation d’occuper un siège rehaussé, censé mieux les protéger en cas de choc.

Une équation à trois variables

De la technique ou du règlement, qu’est-ce qui fait qu’on meurt de moins en moins souvent dans une voiture en Suisse depuis trente ans (lire encadré) alors que le nombre d’autos ne cesse de croître? Difficile pour les spécialistes de trancher. Ils s’y refusent même. «Tout développement technologique est le bienvenu. Toutefois, la sécurité routière est une équation à trois variables: la route,

Aujourd’hui, la voiture est devenue un objet hypersécurisé.


RÉCIT AUTO

| 21

Il y a vingt-cinq ans, les voitures n’étaient presque pas équipées de gadgets de sécurité.

Les accidents de voiture en Suisse ➔ blessés légers ➔ blessés graves ➔ morts ➔ Le parc automobile

En 1980

1990

9755 6189 595 2,2 millions

10137 4668 469 3 millions

2009

11464 1388 128 4 millions

source: Office fédéral de la statistique

le conducteur et l’automobile, estime Jean-Marc Thévenaz, responsable de la sécurité routière au Touring Club Suisse. Le risque est que la technique conduise à une déresponsabilisation du conducteur. Si elle pardonne une erreur de conduite, elle n’empêchera pas un chauffard de sortir de la route.» Devenue obligatoire en Suisse en 1981, la ceinture de sécurité reste une bonne assurance-vie: près de la moitié des 156 personnes décédées dans une voiture sur les routes helvétiques en 2008 ne l’avaient pas bouclée. «Et nous estimons que 50% des personnes tuées auraient pu être sauvées avec une ceinture», déclare Daniel Menna, porte-parole du Bu-

reau de prévention des accidents. Indispensable mais plus suffisant. Le bpa, précisément, s’est engagé dans une campagne de promotion de la «voiture intelligente» en 2009. Il encourage les automobilistes à acheter une auto équipée de systèmes électroniques d’assistance à la conduite. «Car on estime aujourd’hui qu’une voiture intelligente peut éviter jusqu’à 50% des accidents graves», poursuit Daniel Menna. Le bpa soutient en priorité l’ABS, l’assistance au freinage et le système électronique de stabilité, qui permettraient de prévenir 40% des accidents mortels. Depuis la fin de l’année dernière, les nouvelles voitu-


UN ARÔMEE IRRÉSISTIBLE. fé Dégustez votre ca e dans une tass d’exception: tasse avec sous-tasse en bois d’acacia.

5.90

5.90

Noblesse Oro en sachet de 100 g

Noblesse Decaffeinato en sachet de 100 g

11.10

11.10

Noblesse Espresso en sachet de 200 g

Noblesse Oro* en sachet de 200 g

9.90

Tasse en faïence avec sous-tasse en bois d’acacia*

11.70

Noblesse Oro* le pot de 200 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

6.30

Noblesse Decaffeinato* le pot de 100 g


RÉCIT AUTO

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

res doivent d’ailleurs obligatoirement être équipées des deux premiers dispositifs. Dès 2011, ce sera au tour du système électronique de stabilité d’être imposé à tout nouveau modèle. «C’est ainsi que cela fonctionne: les équipements qui ont fait leurs preuves passent dans la loi.»

«La société veut tendre au risque zéro»

Voilà pour la base. Mais les fabricants ne s’arrêtent pas et développent d’autres moyens bien plus hightech «pour une conduite plus sûre». «La société veut tendre au risque zéro, cela touche aussi la mobilité», philosophe Jean-Marc Thévenaz. «A une époque, les constructeurs évitaient d’aborder le problème, car cela signifiait parler d’accidents, aujourd’hui c’est l’inverse», constate de son côté Daniel Menna. Au rayon des inventions: des caméras, des radars, des capteurs, des scanners laser... qui calculent, préviennent les risques, signalent la présence d’obstacles et corrigent, si nécessaire, la trajectoire, la vitesse, la distance (lire encadré). Pour l’heure, seuls les modèles haut de gamme en sont équipés. «Tous ces accessoires ne sont pas absolument indispensables. Mais nous espérons que certains se démocratiseront et que tout le monde pourra en profiter», admet Daniel Menna. Sur le site du bpa, les automobilistes peuvent prendre connaissance des options déjà installées sur leur auto et évaluer leur degré d’utilité.

| 23

Quelques systèmes électroniques d’assistance à la conduite LES CLASSIQUES

➔ L’ADS améliore le freinage de chaque roue. Des capteurs enregistrent le nombre de tours effectués et temporisent si nécessaire la pression des freins, de façon à éviter toute embardée de la voiture. ➔ L’assistant de freinage BA détecte une situation de freinage d’urgence dès que le conducteur actionne brusquement la pédale. ➔ Le système de contrôle électrique de la stabilité (par exemple ESP) permettrait de prévenir jusqu’à 40% des accidents mortels. Si le véhicule dévie, l’ESP réduit la vitesse et déclenche le freinage ciblé d’une

Volvo, qui a fait de la sécurité l’une de ses cartes maîtresses, promet de créer d’ici à 2020 un véhicule au QI tellement élevé qu’il sera capable d’éviter tous les accidents: «la zéro crash car, dans laquelle on ne peut ni être blessé ni mourir», souligne Sascha Heiniger, porteparole de Volvo Suisse, tout en reconnaissant que «le risque zéro n’existe pas, dans l’absolu. C’est une vision». Voiture toujours plus sûres, voire archi-sûres. Mais pas pour les 7-12 ans de moins de 150 cm, qui auront l’obligation de s’asseoir

ou de plusieurs roues afin de corriger la trajectoire et d’éviter les dérapages. POUR LE HAUT DE GAMME

➔ L’ACC ou système de régulateur de vitesse avec détection de distance analyse avec un capteur radar l’espace disponible devant la voiture. S’il détecte que le véhicule qui précède roule lentement, il réduit la vitesse en conséquence. Si la voie est libre, l’ACC accélère. Pour l’heure, le système est conçu pour les autoroutes et les voies rapides. ➔ Le LCA ou assistant de changement de file attire l’attention du conducteur qui change de voie sur les dangers de collision. Le

«Tous ces accessoires ne sont pas absolument indispensables»

système s’enclenche dès l’activation du clignotant. Les obstacles sont alors repérés grâce à des capteurs radar, des caméras ou des scanners laser. ➔ L’ISA ou adaptation intelligente de la vitesse aide le conducteur à respecter les limitations de vitesse prescrites grâce à des cartes numériques contenues dans le système de navigation ou une reconnaissance des panneaux de signalisation.

Salon de l’auto de Genève: du 4 au 14 mars 2010 à Palexpo, Genève. Sur internet: www.salonauto.ch

dans un siège spécial? «Effectivement, regrette Daniel Menna. On a constaté que cette tranche d’âge était moins en sécurité que les autres. Mal adaptée à leur taille, la ceinture peut les blesser Du moment que l’on en a connaissance, une mesure doit être prise. Idéalement, il faudrait que les constructeurs les intègrent à leur modèle.» Une marque au moins s’y est mise: Volvo propose déjà, depuis 2007, un siège-réhausseur intégré à ses voitures.

Céline Fontannaz Illustrations François Maret

Publicité

info@handilift.ch info@handilift.ch

info@handilift.ch A votre service 24 heures 7 res jours /7 /7 7 jours


ACTION

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 2.3 AU 15.3.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK 20% de réduction sur tous les articles I am for men et I am shaving.

2.45

au lieu de 3.10

Crème à raser Classic I am for men 125 ml

4.15

au lieu de 5.20

Lames de rechange Matrix 3 I am for men 4 pièces

4.70

au lieu de 5.90

Baume après-rasage Sensitive I am for men 100 ml

3.10

au lieu de 3.90

Déo roll-on Classic I am for men 50 ml

7.10

au lieu de 8.90

7.10

au lieu de 8.90

Rasoir Matrix 3 I am for men 2 lames de rechange incl.

Crème hydratante Classic I am for men 75 ml

2.55

au lieu de 3.20

Gel douche Classic I am for men 250 ml


Migros Magazine 9, 1er mars 2010

CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

| 25

Mon fauteuil d’élection Que fait un animal, un chien, un Jean-François Duval, lion, un chat, un journaliste homme, une femme quand justement il ou elle n’a rien à faire? Il ou elle pose son cul. Il ou elle s’assied. C’est le genre de choses que je ne me lasse pas d’observer: mon chien est immobile dans le hall ou le living, il se tient debout sur ses quatre pattes puis, tout à coup, il prend le parti de s’asseoir. Les lionnes que j’observe à la TV dans leur savane font pareil. Les chats sur un toit ou un balcon itou. A les voir disposer ainsi de leur corps et de leur séant, je plains les animaux, girafes, éléphants, chevaux, qui passent leur vie debout. C’est une position qui, à la longue, me paraît intenable; un charme de la vie leur échappe. Au contraire de nous, ils n’ont jamais l’occasion d’éprouver la moindre reconnaissance envers leur postérieur et son complément naturel: le fauteuil. Je dis bien le fauteuil, car après trois ou quatre heures, la chaise peut faire preuve de dureté et vous chasser ailleurs. Il y a eu dans ma vie un fauteuil qui a joué un rôle considérable. C’était mon lieu d’élection. De-

puis ma prime enfance, engoncé dans ses profondeurs et près d’une fenêtre lumineuse, j’ai lu des milliers d’ouvrages, vécu mille aventures, été transporté dans des mondes

imaginaires, avec parfois le cœur qui battait la chamade ou des larmes qui me coulaient sur les joues. Plus tard, j’ai compris que ce fauteuil correspondait exactement à ce que Mircea Eliade définit dans ses livres (par exemple Mythes, rêves et mystères) comme des lieux sacrés – ce peut être un tapis de prière, une nappe blanche déployée sur le gazon frais, le pied d’un arbre, tout lieu que l’on élit comme tel. Lui-même avait fait cette expérience quand, tout petit enfant, il avait un matin pénétré à quatre pattes dans une chambre qui baignait magiquement dans une lumière irréelle, étonnamment verte. De ce jour, en poète plus qu’en historien du sacré, il avait compris l’importance des hiérophanies, ces manifestations concrètes du sacré, qui vous font sortir du profane, vous extirpent du temps ordinaire, qui transcendent et renouvellent le réel. Ces lieux que l’on investit symboliquement sont toujours à réinventer. Par exemple, le princi-

pal lieu d’élection de mon chien se trouve être la pyramide de linge sale sur laquelle il grimpe et s’installe chaque vendredi matin avant que tout le tas ne file dans la machine à laver. Là, il n’a plus le sentiment d’être un chien, mais élu des dieux. Certains fauteuils dans nos vies jouent un rôle aussi éminent. Car les hommes ont inventé le fauteuil beaucoup moins par souci de confort que pour pouvoir compter sur un

ami sûr, qui ne les laisse jamais choir, fussent-ils frappés par les pires coups du sort («Asseyez-vous là», leur dit-on dans ces moments). Le mien m’a toujours tendu l’oreille et la joue. Si les médecins en mettent aussi dans leur salle d’attente, c’est moins pour nous faire patienter que pour nous procurer un sentiment de sécurité avant que l’on n’encoure les risques de l’examen et du diagnostic. Un fauteuil vous tend toujours des bras maternels, vous assure qu’en son sein vous êtes mystérieusement à l’abri. Les voies de la vie sont tout aussi mystérieuses et beaucoup plus retorses, car l’autre jour je suis

devenu l’assassin de mon propre lieu d’élection. La condition de mon fauteuil s’était terriblement détériorée, il souffrait de partout. Lui rendre sa santé aurait été d’un coût extraordinaire. Le crime s’est commis à l’orée du jour. En traître, en vrai faux jeton, j’ai adressé un bref salut de la main au compagnon de toujours qui m’avait soutenu jusque dans les pires moments, puis je l’ai laissé dévaler la pente de la déchetterie municipale, rebondir lourdement et basculer dans le gros rebut général, la mine triste, le flanc percé, le dos brisé, les bras encore ouverts et comme m’appelant. Il criait: malheureux, qu’as-tu fait? Je me suis bouché les oreilles et j’ai fui comme Judas.

Publicité

nant Mainte ur aussi po les Kids

La recette contre la toux pour toute la famille Bisolvon Sirop contre la toux fluidifie les mucosités visqueuses, libère les voies respiratoires et facilite l’expectoration. Sans sucre et à l’agréable arôme de cerise. Veuillez lire la notice d’emballage.


26 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

«Les pères sont plus démocrates qu’avant» Chouchou des médias et des éditeurs, clinicien multipliant la création d’unités d’accueil pour ados, Marcel Rufo se penche au chevet des papas. Rencontre avec un passionné des idées et des gens, qui empoigne cette figure paternelle qui est aussi un peu la sienne. Vous écrivez que le pédopsychiatre parle finalement avant tout de lui. C’est aussi le cas dans ce livre*?

Je crois qu’il est faux de dire que les psychiatres ne sont pas d’abord des explorateurs de leur propre intimité. Ils passent leur vie à rencontrer des gens qui font revivre chez eux des moments de leur enfance, de leur adolescence, de leur vie. Inutile de tenter d’être neutre ou détaché. Je ne vois pas comment le pédopsychiatre serait désincarné. En tout cas, moi, j’ai envie de m’incarner. Je ne suis pas en deçà de l’émotion, de la souffrance. Quand une gosse que je suis dans mon service meurt d’un cancer, je suis malheureux. Vous êtes papa d’une grande fille, aujourd’hui diplomate. Ce livre est consacré à la relation père-fils. Vous puisez donc dans votre vécu de fils, mais pas de père.

Dans un précédent ouvrage, j’évoque longuement la fratrie. Or je suis enfant unique. J’ai une enfant unique, aussi. Je me dis que si j’avais eu des frères et sœurs, j’aurais eu du mal à écrire sur la fraternité. En traitant des sujets avec cette espèce d’ouverture, de quasi impudeur avec mes propres sentiments, je fais quand même attention que ce ne soit pas trop proche de ce que je vis. Une sorte de protection pour moi. Et il y a votre père, cet «inconnu familier»...

Mon père est mort en 1992. Il fallait peut-être que je prenne ce

temps pour comprendre enfin ce qui m’avait uni à lui, et ce que je n’avais pas saisi tout de suite, notamment l’importance qu’il avait eue pour moi. On ne connaît jamais vraiment son père?

Le père est souvent en planque. Il sait bien qu’il n’est pas le héros que son fils désigne. Même s’il le croit un peu, aussi. Se retrouver sur un piédestal, c’est plutôt agréable. Alors il se cache derrière cette auréole de gloire. Et la planque va durer un bon moment. Il faut que j’admire mon père pour qu’un jour il m’admire. C’est un va-et-vient. Il y a quelque chose de très dialectique dans cette relation. Et à quel moment avez-vous trouvé cette juste distance? Avez-vous compris qu’avec ses défauts et ses qualités, ce vendeur de fruits et légumes à Toulon était votre père et que cela comptait pour vous?

Tout à fait. Comme tous les enfants, qui finissent par aimer leurs parents lorsqu’ils aiment leurs dé-

«Un bon père est un père moyen, rassurant»

fauts. Organiser dans sa pensée la filiation, c’est aussi apprécier les faiblesses de l’autre. Ou en tout cas les accepter. L’enfant construit donc une première figure paternelle «symbolique», ce «mon père, ce héros». Cela fonctionne-t-il avec n’importe quel père?

Oh oui, même le zéro pointé est un héros total. Le père et la mère. Deux rôles, plutôt que deux personnes, qui ne peuvent pas être confondus. Mais peuvent-ils être tenus par deux personnes du même sexe?

Je suis pour l’adoption homoparentale. A une seule condition, c’est que ce ne soit pas seulement le couple, mais deux familles qui adoptent. Et cela vaut aussi pour l’adoption classique. Mais, comme le couple stérile, le couple homosexuel referme sur lui le désir d’enfant. Or ce désir-là, c’est au contraire l’ouverture. Si le petit garçon adopté a une grand-mère, une tante, un grand-oncle, pourquoi pas, l’identification garçon-fille ne se fait pas de manière unilatérale. Il aura des images pour construire son identité et cela suffit. Cela mis à part, je reste convaincu que les homosexuels peuvent être d’excellents parents. Le temps passe puis l’enfant devient adolescent. Et là, patatras, l’aura paternelle en prend un coup.

Pour être libre, il faut déboulonner les idoles. Le père sert de punching-

Bio express

➔ 19 1944 44:: na 44 nais issa is sanc sa ncee à To nc Toul ulon ul on.. Se on Sess quat qu atre at re gra rand ndsnd s-pa spare pa rent re ntss so nt sont nt des immi im migr mi grés gr és ita talililien ens, en s, tou outt co comm mmee mm son so n pè père re,, ve re vend ndeu nd eurr de fru eu ruit itss et it légu lé gume gu mess au mar me arch ché. ch é. ➔ 19 1961 61:: ba 61 bac c de let ettr tres tr es et ph philililo, o, puis pu is ins nscr crip cr ipti ip tion ti on en mé méde deci de cine ci ne à Mars Ma rsei rs eilllllle. ei e. ➔ 19 1970 70:: un 70 unee an anné néee ap né aprè rèss êt rè être re deve de venu ve nu int nter erne er ne des hôp ôpit itau it auxx de au Mars Ma rsei rs eilllllle, ei e, épo pous usee la fem us emme me de sa vie, vi e, com omme me lui filille le d’I’Ita talililien ta ens. en s. ➔ 19 1980 80:: na 80 nais issa is sanc sa ncee de sa fi nc fillllllee Alic Al ice. ic e. ➔ 19 1995 95:: ch 95 chef ef du se serv rvic rv icee de ic pédo pé dops do psyc ps ychi yc hiat hi atri at riee au CHU ri Sain Sa inte in te-M te -Mar -M argu ar guer gu erit er itee de Mar it arse seililille se le.. le ➔ 20 2003 03:: cr 03 créa éate éa teur te ur et pr prem emie em ierr ie patr pa tron tr on au se sein in de l’l’hô hôpi hô pita pi tall ta Coch Co chin ch in (Pa Pari ris) ri s) de la Mai aiso son so n de Sole So lenn nn, du pré réno nom no m de la fi fillllllee décé dé cédé déee de Pat atri rick ri ck Poi oivr vree vr d’Ar d’ Arvo vor. r. ➔ 20 2008 08:: re 08 reto tour to ur à Mar arse seililille se le,, le diri di rige ri ge l’E ’Esp spac sp acee Ar ac Arth thur th ur,, un ur unit itéé it d’ac d’ accu ac cuei cu eill po ei pour ur ado doss cr créé ééee en éé 1999 19 99.. 99 ➔ 20 2009 09:: re 09 repr pren pr end en d so son n ém émis issi is sion si on lanc la ncée nc ée en 20 2008 08 sur Fra ranc ncee 3, «Le nc mieu mi eux, eu x, c’e ’est st d’e ’en n pa parl rler rl er». er ». Son proj pr ojet oj et d’h ’hôp ôpit ôp ital it al pou ourr ad adol oles ol esce es cent ce ntss nt estt ac es acce cept ce pté. pt é.

ball du doute. Et c’est une sacré période de doute, l’adolescence. Alors le jeune préfère douter de son père. C’est quand même plus commode. Il en fait l’origine, la cause de ses conduites à risque, de sa violence envers les autres ou envers lui-même. L’enfant, lui, cultive une


ENTRETIEN MARCEL RUFO

| 27

tôt dans les yeux des enfants. Après 25 ou 28 ans, tous les parents sont des vieillards. On peut être tranquille de ce côté-là. A cet égard, on pourrait dire que le père est la garant du temps qui passe, qui avance. La mère, c’est l’espace, la spatialité. Et un père déjà âgé à la naissance?

Ah d’un côté il aura des problèmes plus tôt. A la maternelle, les copains de son fils chuchoteront qu’il ressemble à un grand-papa. En même temps, il est possible que plus tard l’adolescent l’agresse moins qu’un père resté – ou qui se croit encore – tonique. Ils ne jouent plus dans la même catégorie. L’adolescence, pour le garçon, c’est l’affirmation que «je suis à égalité avec toi, je n’ai plus peur de toi». Alors, est-il vraiment plus facile d’être père aujourd’hui?

En tout cas ils le font mieux. Ils osent exprimer leur part féminine. Et ça, c’est génial, notamment avec les tout-petits. Ils sont plus démocrates qu’avant. Par exemple dans le choix du métier par le fils. Et en même temps, ils manquent parfois de radicalité. Et ils ne savent plus trop où mettre les limites. Mais c’est un peu le reproche de leurs progrès, ça. Pas de papa copain, alors?

Marcel Rufo, pédopsychiatre, exerce actuellement à Marseille.

sorte de pensée magique. La maman – princesse, toujours aimante – le père et sa force mythique, autant d’éléments identificatoires sur lesquels il construit l’apport de la connaissance et apprend le réel. Maintenant l’adolescent n’en a plus besoin, il doit s’en libérer. La mère,

elle, reste le contenant, le tout qui nous entoure. Revenons à l’adolescence. Le rôle du père serait alors d’accepter son statut déchu?

Il doit aussi continuer à représenter l’autorité. C’est le père symboli-

que qui interdit l’inceste, et donc par exemple l’insulte de lui-même ou de la mère. Il évitera aussi de se montrer adolescent lui-même par des remarques du genre: «Toi aussi tu m’as déçu.» Finalement, il doit comprendre que la qualité hormonale est de l’autre côté. Tu es vieux

Il faut arrêter de vouloir toujours séduire. Vous n’êtes pas là pour séduire vos garçons (ni vos filles, d’ailleurs.) Vous êtes là pour être leur père. Tout simplement. Si j’ose dire, parce c’est naturellement plus compliqué que d’être le papa idéalisé du petit garçon. Etre soi face au soi qui est en train de se construire. Notez qu’à l’adolescence, le jeune se trouve de toute manière d’autres héros. Ce sont les posters qu’il punaise dans sa chambre. Vous n’en trouverez aucun qui affiche des photos de son père. Enfin si vous en dénichez un, vous me le dites. Et immédiatement, je le prends comme patient. L’ado se fabrique d’autres idoles pour retrouver le héros primitif qu’il a perdu. Finalement, ne condamnez-vous pas les pères à une sorte de médiocrité?


28 |

ENTRETIEN MARCEL RUFO

Il faut être lucide avec soimême. Un bon père, c’est un père moyen, rassurant. On a jamais le père dont on rêve et le fils que l’on mérite. Et alors? Etre moyen, ce n’est pas être médiocre. En revanche, se prendre pour ce que l’on n’est pas a quelque chose à voir avec la mégalomanie. De toute manière, le gosse se rappellera surtout les moments pudiques, intimes, les petites choses qui l’auront ému. Un jour, je me suis coupé le doigt et mon père s’est endormi à côté de moi après l’opération. C’est sans doute banal, mais je ne l’ai jamais oublié. Tiens, je propose souvent aux pères d’ados qui se déplacent beaucoup pour leur travail d’envoyer une simple carte postale, en écrivant par exemple: «Un jour, toi aussi tu verras cet endroit.» Un geste tout simple qui dit: «Je pense à toi.» Père, que devrais-je rêver que mon fils dise de moi?

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

crois être capable de réfléchir. Pourtant ce que j’aime, c’est avant tout la clinique. Et là personne ne peut prétendre que je ne suis pas compétent. Mais jusqu’où peut aller ce souci de vulgarisation?

«Je suis un psy latin, pas un psy viennois»

Il m’a permis de devenir ce que je suis. La phrase de Kippling: «Tu seras un homme, mon fils.» C’est quelque chose de tellement beau. Et ça nous imprègne parce que c’est juste. Le père lance, comme l’analyste à son patient au terme du travail: «Bonne route.» En sachant qu’il aura les outils pour affronter les soucis. On n’évitera pas les tempêtes à nos enfants. En revanche, nous pouvons leur fournir le maximum d’armes pour les affronter.

Exigeant?

Quel père pensez-vous être ou avoir été?

Mais a-t-elle fait cela pour me plaire? Ai-je exagéré dans ma volonté d’exigence? Bien sûr, elle seule peut répondre. D’autant que dans le déséquilibre, il faut aussi que l’autre accepte la demande implicite. Mais je serai peut-être meilleur en grandpère. J’ai encore ma chance.

Un père assez banal. Et pas forcément le meilleur. Je m’occupais beaucoup de ma carrière, des hôpitaux, des enfants qui s’y trouvaient. J’ai raté plein de moments sympas avec ma fille, dont j’aurais aussi bénéficié. Pour me plaire, en plus, il fallait qu’elle soit excellente.

«Lacan n’est pas pour la canaille»: je n’y crois pas. Vous savez, la pédiatrie a fait d’immenses progrès, les enfants ne meurent plus en couche. Que reste-t-il comme enjeu? Leur développement psychologique et qu’ils soient heureux. Doit-on camper sur le mythe du bonheur ou se donner des outils pour les y amener? Eh bien je milite pour la deuxième réponse. Tiens, si je vous dis: «La position schizo-paranoïde précède la position dépressive», cela vous apportet-il quelque chose?

Oui, mais pas vraiment consciemment. Presque par projection. Je voulais qu’elle fasse des études, qu’elle passe des concours. Peutêtre que j’aurais été un père à suivre (il rit). Bon, en même temps, votre fille s’en est bien remise, semblet-il. Ecole normale supérieure, Quai d’Orsay, Ecole nationale d’administration, ça l’a plutôt motivée.

Comment vont les parents?

Mieux qu’avant. Avant, ils édu-

Là tout de suite, non.

quaient. Maintenant ils cherchent à comprendre. C’est plus compliqué, mais c’est passionnant. Ce sont eux qui ont inventé la pédopsychiatrie à travers ce questionnement, pas le contraire. Vous êtes très présent dans les médias et dans l’esprit du grand public. Ce côté «psychiatrie pour les nuls» fait-il vraiment avancer les choses?

La vulgarisation n’est pas vulgaire. C’est une erreur tragique de certains de mes confrères, dont je respecte par ailleurs les impacts théoriques. On n’est pas psychiatre avec cinq concepts que l’on répète en boucle. La psychiatrie, c’est la clinique du quotidien. Et le quotidien, ce sont les gens. Après, je suis sensible à l’interrogation: «Et sur le plan théorique, qu’amènes-tu?» Peut-être que j’aide les gens à s’intéresser à la théorie, justement. Je

Alors que si je vous explique que le bébé commence par être dans un état très chahuté. Puis sa mère s’éloigne un peu, et il se met à pleurer. Et il commence à grandir. C’est de la vulgarisation, oui. Mais cela n’a rien de dangereux. Au contraire, la psychiatrie, la médecine en général, ne doit pas être une religion à laquelle seuls les grands prêtres auraient accès. Peut-être que mes origines modestes expliquent en partie ce souci. Tout le monde n’a pas la chance d’être né modestement (large sourire). Les discussions avec les vieilles femmes de Provence, avec les marins, je suis aussi constitué de cela. J’aime la transmission orale, l’agora, le forum. J’adore donner des cours, par exemple. C’est comme ça. Je suis un psy latin. Pas un psy viennois. Propos recueillis par Pierre Léderrey Photos Thierry Parel

*A lire: «Chacun cherche un père», Marcel Rufo, Editions Anne Carrière

Publicité

Ski + bains thermaux Logement en studio ou appartement 6 nuits sans service hôtelier Entrée libre aux bains thermaux Forfait de ski 6 jours Accès au sauna / fitness Peignoir et sandales

732 2 bassins extérieurs à 34/36° 1 bassin intérieur à 33° 1 whirlpool à 39°

CH-1911 Ovronnaz / Valais - Tél. 027 305 11 00 - info@thermalp.ch - www.thermalp.ch


JEU-CONCOURS

Gagnez le WC sur lequel tout homme s’assiéra de bonne grâce.

Siège WC adaptable: Geberit AquaClean 4000

Il suffit de répondre à la question suivante pour gagner un Geberit AquaClean 4000 au jet douche raffiné. Pour trouver la réponse et en savoir plus sur la manière moderne de prendre soin de votre corps, consultez www.i-love-water.ch.

COUPON JEU-CONCOURS Pour une propreté impeccable et en douceur après le passage aux toilettes, que faut-il? ! de l’eau ! du papier ! de la paille ! Madame

Nom:

Prénom:

Rue:

NPA/lieu:

E-mail:

Téléphone:

! Veuillez m’envoyer la brochure Geberit AquaClean. ! Veuillez me tenir informé/e par e-mail d’autres jeux-concours Geberit AquaClean.

WI2010WCH

! Monsieur

A compléter et à retourner à: Geberit Vertriebs AG, Postfach, 8706 Meilen. Ou alors, pour vous simplifier la tâche, consultez www.i-love-water.ch. Le délai de participation est fixé au 31 mai 2010. Peuvent participer toutes les personnes majeures sans obligation d’achat des produits, à l’exception des collaboratrices/collaborateurs de Geberit et de l’entreprise chargée d’organiser le concours. Les participants autorisent Geberit à procéder à l’enregistrement électronique des données destinées au jeu-concours. Une personne neutre effectuera le tirage au sort dans les données enregistrées. Le concours ne fait l’objet d’aucune correspondance. Le/la gagnant(e) sera informé(e) par écrit ou par téléphone. Tout recours juridique et le paiement en espèces du prix gagnant sont exclus.


30 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

Numéro 1 dans la protection de l’environnement

Une récente enquête le montre: les Suisses placent Migros sur la première marche du podium en ce qui concerne l’engagement écologique. Autre bon résultat: les consommateurs accordent une grande confiance aux produits Migros.

L

es grandes marques ont un point commun: elles jouissent, même en temps de crise, de la confiance et de la sympathie des consommateurs. Mais pour autant seulement qu’elles parviennent à tenir leurs promesses. Dans ce groupe-là, Migros a bien sûr toute sa place. Lors d’un récent sondage effectué par le magazine Reader’s Digest, les Suisses pouvaient choisir les marques en lesquelles ils avaient le plus confiance. Plus de deux mille noms classés en trente-cinq catégories (montres, soins capillaires, appareils électroménagers, etc.) ont été proposés. Au final, Migros a remporté quatre médailles d’or.

La concurrence est battue

Dans la catégorie Carburant/Essence, Migrol a défendu sa première place obtenue l’année passée au détriment de Shell. Il en va de même pour les lessives: Total reste la marque la plus digne de confiance pour les Suisses. Dans la catégorie Produits laitiers, Migros a remplacé son concurrent Emmi sur la première marche du podium. Pour Uwe Horn, responsable des relations publiques de Reader’s Digest dans les pays de langue allemande, l’explication est simple: «Migros a très bien travaillé.» Les marques

fortes sont souvent au coude à coude, «mais les consommateurs vérifient désormais plus que jamais si une marque mérite leur confiance». A noter que dans la catégorie Détergents, Migros a créé une pe-

tite surprise en délogeant la marque Meister Proper qui, depuis cinq ans, occupait le haut du classement. Désormais, les articles Migros pourront se targuer d’être les «Produits d’entretien les plus dignes de confiance» du pays.

Savoir se montrer digne de la confiance témoignée

Un sondage au niveau européen Pour la dixième année consécutive, l’enquête «Reader’s Digest European Trusted Brands» a analysé la cote de confiance des marques de seize pays européens. Entre septembre et octobre 2009, plus de 32 000 lecteurs, dont 1500 en Suisse, ont participé à l’étude organisée par la revue la plus lue au monde. L’édition 2010 du sondage de «Reader’s Digest» est, à l’heure actuelle, la plus importante enquête effectuée auprès des consommateurs en Europe.

Le fait que le détergent Migros sorte si bien du lot a bien évidemment une raison: les consommateurs ont loué ce produit du fait de sa bonne réputation en ce qui concerne la protection de l’environnement. Cela n’a donc rien d’étonnant à ce que Migros se hisse également sur la première marche du podium pour son engagement actif dans le domaine environnemental. Plus fort encore: aux yeux des Suisses, Migros est numéro 1 dans ce secteur, avec 19% des voix, contre 10% pour son principal concurrent. Herbert Bolliger, président de la direction générale de la Fédération des coopératives Migros, ne peut que s’en réjouir: «Cette enquête nous montre une fois de plus que les consommateurs perçoivent à sa juste valeur nos prestations hors normes ainsi que l’engagement social et écologique de Migros. Pour cette raison, ils nous accordent leur confiance. Celle-ci constitue une force sans équivalent face à la concurrence.» Bien

évidemment, Migros doit s’en montrer digne. Et Herbert Bolliger de poursuivre: «Nous y travaillons chaque jour. Et ce, aussi bien en proposant d’excellentes prestations qu’en adoptant une attitude des plus respectueuses en-


ACTUALITÉ MIGROS

| 31

Responsable de l’instrument de mesure du marché Migros Kundissimo, Stephan Bielser s’occupe au quotidien de l’analyse de la satisfaction-clientèle.

Le réel engagement écologique de Migros est reconnu par les consommateurs suisses.

Quand la perception recouvre la réalité Quel est exactement le rôle de Kundissimo?

Chaque année, nous interrogeons entre autres près de 100 000 consommateurs et passants sur de nombreux sujets. Ainsi, nous pouvons savoir ce que nos clients – de même que les acheteurs potentiels – souhaitent, apprécient ou nous reprochent.

Vous pouvez donc savoir par exemple comment Migros est perçue?

Oui, nos sondages et enquêtes permettent de nous l’indiquer. Il en ressort que Migros est reconnue pour sa conscience sociale élevée et son fort engagement écologique. Cette perception a d’ailleurs encore augmenté ces dernières années. A quoi attribuez-vous ces appréciations?

vers l’homme, l’animal ainsi que la nature.» A noter encore que le bureau de conseils en marketing zurichois «Zehnvier» a également récemment présenté les conclusions de son enquête «Branding

Excellence 2010». Celle-ci a été réalisée auprès de plus de cent chefs d’entreprise et de responsables marketing de plusieurs sociétés suisses. Résultat: Migros est considérée comme étant le meilleur détaillant du pays.

Ces deux sondages où à la fois les clients et les professionnels louent les efforts de Migros démontrent à merveille que le slogan du distributeur, «M comme Meilleur», sonne juste. Daniel Sidler

Photo Swiss-Image

D’un côté, la prise de conscience de la société s’est encore développée, notamment dans les sujets liés à la protection de l’environnement. De l’autre, Migros elle-même s’est engagée activement dans ce domaine. Le client reconnaît ses efforts et associe – à raison – Migros et haute conscience écologique. Vous n’êtes donc pas surpris que Migros soit l’entreprise la mieux notée en ce qui concerne la défense de l’environnement?

Je ne peux que m’en réjouir. Ce résultat vient confirmer nos propres conclusions.


Coupe en règle des prix.

à partir de

main899.– tenant avant

6311.551-553

8.95

499.–

Conteneur polyvalent Tissu de polypropylène, charge admise 45 kg. 70 l, maintenant Fr. 8.95, avant 17.90 120 l, maintenant Fr. 10.95, avant 21.90 270 l, maintenant Fr. 14.95, avant 29.90

6307.240

Tondeuse à gazon à essence BHR 51 PL DO IT + GARDEN MIGROS Pour des surfaces jusqu’à 1400 m2, 4,4 kW/6 CV (B & S), largeur de coupe 51 cm, réglage central de la hauteur de coupe de 3 à 7,5 cm, volume du collecteur d’herbe env. 60 l, 39 kg. Jusqu’à épuisement du stock

25%

6575.ss.

Sur l’assortiment d’hydroculture Pots pour hydroculture, jauges de niveau d’eau, indicateurs de l’humidité, pots pour culture, argile expansée. Par ex. Pot pour culture, 15/19 cm, maintenant Fr. 1.20, avant 1.60 Pot à orchidées Bruxelles haut Diamond, cerise, 16 cm, maintenant Fr. 4.40, avant 5.90 Pot Milano, noir métallisé, 20 cm, maintenant Fr. 24.40, avant 32.50

49.90

6470.736

Coffre à coussins, 350 l Idéal pour ranger des coussins et d’autres articles de jardin, en matière synthétique résistante aux intempéries, L x l x H: 120 x 52 x 54 cm. Jusqu’à épuisement du stock

25%

6311.ss.

Tout l’assortiment pour cultures Par ex. Pot en batterie, Ø 8 cm, maintenant Fr. 3.–, avant 4.– Barquette pour bulbes à fleurs, maintenant Fr. 4.40, avant 5.90 Serre d’intérieur Flowerbed, maintenant Fr. 8.90, avant 11.90

40% TAR incl.*

Tronçonneuse à chaîne électrique E Pro Mac 2200 McCULLOCH 2200 W, longueur du guide-chaîne 410 mm, 3,7 kg. Maintenant Fr. 125.40, avant 209.–

* TAR: taxe anticipée de recyclage

www.doit-garden-migros.ch Actions valables du 2.3 au 15.3.10, sauf indication contraire.

Garantie de produit, livraison à domicile, montage/ service à domicile, élimination/recyclage, service d’entretien, produits sur mesure.

2 ANS M-GARANTIE

25%

6581.044/046

Terreau pour fleurs MIOPLANT NATURA, 40 l Pour la maison, le balcon et le jardin. Maintenant Fr. 7.10, avant 9.50

6307.139


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

L’immobilier reste une valeur sûre

NEWS

Crème adhésive Candida

La Banque Migros lance un nouveau fonds de placement baptisé «Mi-Fonds (CH) SwissImmo», qui investit dans le marché immobilier suisse. Son point fort? Sa diversification optimale!

B

ien que la crise financière ne soit pas encore derrière nous, il existe des placements qui tirent très bien leur épingle du jeu dans ce contexte difficile. Il en va ainsi des fonds immobiliers suisses. En effet, leur valeur boursière ainsi que celles des actions des sociétés immobilières suisses cotés à la bourse helvétique a considérablement augmenté: «Du début de l’an 2000 à fin 2009, leur rendement annuel moyen calculé frise la barre des 5%. Cela est remarquable», commente Daniel Lang, responsable de la gestion des produits à la Banque Migros. En chiffres cumulés, cela correspond à une plus-value de plus de

60% sur la dernière décennie grâce aux effets des intérêts composés. «Le rendement n’est cependant pas le seul avantage du marché immobilier suisse», poursuit Daniel Lang. Une analyse des risques sur les cinquante dernières années montre en effet que les placements dans ce domaine subissent moins de fluctuations de valeur que les actions. Et pour cause: la politique conservatrice d’engagement des banques suisses a contribué à empêcher la bulle spéculative qu’ont connue d’autres pays. Etant donné qu’une trentaine de sociétés et de fonds immobiliers suisses sont aujourd’hui co-

| 33

tés en bourse, il n’est pas facile pour l’investisseur privé d’opérer une sélection judicieuse. La Banque Migros lui vient par chance en aide en lançant le «Mi-Fonds (CH) SwissImmo». «Ce nouveau fonds axé sur l’immobilier suisse offre une diversification idéale dans la mesure où il investit dans des actions et des fonds immobiliers attrayants soigneusement sélectionnés», poursuit Daniel Lang. Autre avantage: la commission de gestion du fonds s’élève à 0,6% seulement. Daniel Sägesser

Informations et conseils auprès de la Service Line de la Banque Migros au 0848 845 400 ou sur internet: www.banquemigros.ch.

Pas de bulle spéculative: la Banque Migros se concentre sur le marché immobilier suisse.

La livraison de la crème adhésive Interdental Super de Candida est interrompue, suite à la décision d’en modifier sa composition. Dans l’ancienne recette, ce produit contenait en effet du zinc, un composant important de l’alimentation que l’on retrouve dans la viande, le fromage, les jus vitaminés et d’autres denrées. Qui applique trop souvent la crème adhésive Interdental Super de Candida – par exemple plusieurs fois par jour et en cas de prothèses mal fixées – peut absorber une trop grande quantité de zinc. Normalement, le produit doit être utilisé une fois par jour, et un tube de 40 g suffit pour un traitement de six semaines. Désormais, Migros va élaborer une crème exempte de zinc. Ainsi, même en cas d’application supérieure à la moyenne, l’utilisateur ne rencontrera pas de problème de surdose. Cela étant, la composition de l’ancienne crème adhésive ne représente aucun danger, pour autant qu’elle soit appliquée normalement, c’est-à-dire dans le respect des recommandations indiquées sur la notice d’emballage. Comme alternative, Migros propose la crème adhésive Ultra Fort de Candida. Exempte de zinc, celle-ci contient de la camomille.

Photo Keystone

Nouveaux prix pour les dentifrices

Migros a décidé de baisser le prix des dentifrices Lilibiggs pour enfants. En parallèle, le distributeur se voit dans l’obligation d’augmenter celui de cinq dentifrices Candida, du fait des coûts liés à la recherche et au développement de nouveaux soins dentaires, dont l’eau dentaire Candida White ou le dentifrice pH Control Candida. Notons encore que les dentifrices Candida sont désormais disponibles en tube de 75 ml au lieu de 100 ml.


LE SUMMUM es Déguster des friandis le, lab ga iné est un régal pas t fau ne cependant, il ntaire. de ne oublier son hygiè ida nd Ca Les chewing-gums tre vo à Sensitive en vente merveille à t ten prê se s Migro t comme complémen . ire nta de d’hygiène

1.90

Mini cake au chocolat, 90g

7.–

Tarte aux noix de l’Engadine, 500 g

2.80

Tartelettes de Linz* 4 pièces, 96 g

3.60

Dessert harmonie à la fraise, 120 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

7.–

Amarettini Sélection*, 80 g


DU BON GOÛT!

4.80

Tartelettes à la carotte 2 pièces, 190 g

3.20

Boules de Berlin à la crème 2 pièces, 200 g

3.–

Madeleines, 220g

4.20

Tranches au séré à l’abricot* 2 pièces, 200 g

11.50

Petits-fours Sélection*, 210g

6.90

Plateau de service rond* Ø 32 cm, inox

3.10

Coquins* 9 pièces, 200 g

3.20

Macarons à la noix de coco et au chocolat* 6 pièces, 200 g


36 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

FIN PRÊT POUR PÂQUES

Décoration haute en couleur: Vases, diverses tailles et formes, dès Fr. 25.Nids d’œufs de caille, 6 pièces, Fr. 3.90 Plumes décoratives, divers coloris, le sachet, Fr. 4.80* Pincettes Papillon ou Fleur, le lot, Fr. 8.90 Œufs naturels, 8 pièces, Fr. 6.90 Bocal hermétique, verre, 1,5 l, Fr. 9.90 Poussin, l’un, Fr. 1.20 Pics en métal Lapin ou poule, l’un, Fr. 1.90* Rubans de taffetas, divers coloris, dès Fr. 2.90 Ruban printanier nature, dès Fr. 5.90 Diverses fleurs de printemps, prix régional Table en bois Modena, 200 x 90 x 75 cm, certifiée FSC, Fr. 749.—** * En vente dans les plus grands magasins. ** En vente dans les Do it + Garden Migros.

1re PARTIE: DÉCORATION / 2e PARTIE: CHOCOLAT ET CADEAUX / 3e PARTIE:


EN MAGASIN

| 37

BRUNCH PASCAL / 4e PARTIE: MENU DE PÂQUES

Enfin! L’hiver et la neige s’en vont et cèdent la place aux narcisses et aux tulipes. Profitez-en pour apporter de belles touches printanières à votre intérieur.

que enfant confectionnera son propre nid de Pâques et pourra alors le garnir avec différents éléments décoratifs.» Qui souhaite se faciliter la tâche, disposera simplement des branches de forsythia dans un joli vase avant d’y nouer des rubans colorés. En les mettant dans l’eau dans la seconde quinzaine de mars, vous pourrez très vite les voir bourgeonner. Les premières fleurs de printemps (narcisses et tulipes) peuvent aussi venir garnir votre table. Sur cette double page ainsi que la suivante, vous trouverez des idées décoration pour les fêtes de Pâques, histoire de faire entrer le printemps chez vous. Heidi Bacchilega

Valise pour enfants,

Fr. 9.90

Papier cadeau, 3 m x 70 cm, Pa

Fr Fr. 3.90

Sa Sachet cadeau, 10 pièces,

Fr Fr. 3.50

Lapins sur une échelle,

Fr. 9.90*

* En vente dans les plus grands magasins.

Tulipes, divers coloris, le bouquet de 10,

Fr. 7.90

Photos Lukas Peters, stylisme Karin Aregger

Les prémices du printemps

L

orsque le mercure remonte et que les narcisses commencent à sortir de terre, l’envie de décorer sa maison aux couleurs de Pâques devient irrésistible. «J’apprécie vraiment de donner une touche printanière à mon foyer», explique Carole, une fidèle cliente Migros. Cette année, la trentenaire sait déjà comment elle va décorer son arbre de Pâques: «J’opterai pour des couleurs ton sur ton, des plumes légères, des nids d’oiseaux amusants ainsi que d’adorables papillons.» Carole a bien évidemment aussi prévu des bricolages à faire avec les enfants. «Nous irons nous promener pour cueillir des branches de saule que nous utiliserons pour former des couronnes. Cha-


38 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

FIN PRÊT POUR PÂQUES

Ouvrez la porte au printemps

Une corbeille de fleurs printanières

Migros propose un vaste choix de corbeilles. De quoi confectionner de jolis présentoirs, par exemple pour les fleurs. Placez-y des campanules et posez le tout sur un plateau ou dans un cache-pot pour éviter l’inondation. Garni d’éléments décoratifs, ce panier fleuri égaiera votre intérieur. Pendentif en bois avec rubans, divers sujets, Fr. 4.90, corbeille, rectangulaire, Fr. 9.90, campanule, divers coloris, prix régional

Un arbre de Pâques tout de plumes et de rubans

Les enfants aiment décorer l’arbre de Pâques avec des œufs qu’ils ont eux-mêmes peints (et que les parents ont préalablement soufflés). Si vous souhaitez le décorer de manière originale, accrochez aux branches de noisetiers des plumes, de petits nids d’oiseaux ou encore des rubans colorés. Ruban printanier, plusieurs coloris à choix, à partir de Fr. 2.90

Guirlande en bois, divers motifs, Fr. 4.90

Ruban printanier, dès Fr. 5.90

Petits œufs en bois,

Fr. 6.80 Saint Paulia, 9 cm, prix régional


EN MAGASIN

| 39

Le conseil de «Chocolate»

Pour souffler les œufs facilement, Migros propose une pompe vide-œufs spécialement conçue pour réaliser cette opération délicate.

Des coquetiers qui se transforment en vase

Très décoratifs, les coquetiers peuvent aussi servir de vase. Ils accueilleront de préférence des tulipes, mais vous pouvez bien sûr les garnir d’autres fleurs coupées, d’herbe, de feuillage ou d’éléments décoratifs. L’important est de laisser parler son imagination. Lapin Frey, bleu, vert ou rose, 170 g, Fr. 6.20, coquetier, céramique, Fr. 1.90*

Une famille d’œufs multicolores

Bricoler avec les enfants est toujours synonyme de moments joyeux. Pour réaliser cette famille d’œufs, soufflez d’abord ceux-ci, puis coloriezles. Découpez le bec, les ailes et les pattes dans de la feutrine de différentes couleurs et collez-les délicatement. Herbe pascale, à base de jute, couleur verte ou naturelle, 20 g, Fr. 2.80, bougies Poussin, 6 pièces, Fr. 8.90*

Corbeille grise, avec raphia, sans œufs,

Petits moules à muffin, silicone, 4 pièces, divers coloris, Fr. 9.90*

Cr Cruche, rose ou bleue, av avec échelle de mesure, 1 l, Fr. 9.90*

Fr. 7.90

Animaux en crochet, l’un,

Fr. 4.90*

* En vente dans les plus grands magasins.


EN MAGASIN

40 |

Migros Mig ros Magazine Magaz Ma gazine gaz ine 9, 1er mars ma 2010

Le plus d’Anna’s Best

Le bircher de printemps Anna’s Best est à la fois léger et délicieux. Pauvre en graisses et garanti sans sucre cristallisé, colorants ni conservateurs, il contient en revanche beaucoup de fruits frais.

Un concentré d’énergie fruitée

Aujourd’hui mondialement connu, le birchermüesli suisse a pourtant connu des débuts difficiles. Il a en effet été inventé au XIXe siècle par Maximilian Oskar Bircher-Benner, à une époque où tout le monde,

scientifiques compris, considérait la viande comme l’aliment par excellence au détriment des légumes et des céréales. Depuis, nous avons heureusement appris à connaître les vertus des aliments crus et des fruits mûris

au soleil. Et nous avons découvert les birchers Anna’s Best, qui nous gratifient à chaque nouvelle saison d’une création fruitée. Le bircher de printemps contient des framboises, des baies des bois, des bananes et des pommes.

Ce concentré d’énergie se déguste partout grâce à son emballage pratique et à sa cuiller intégrée. Birchermüesli de printemps Anna’s Best, 190 g, Fr. 3.–*

* Au rayon frais des plus grands magasins.

*L‘assortiment peut varier en fonction de la société coopérative Migros.

Publicité

La passion des fromages de France. Cœur de Lion est en vente à votre Migros*


C’EST BON POUR LE MORAL! MORAL! PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 2.3 AU 8.3.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Ce poisson fait l’unanimité parmi tits: les grands et les pe n beignets de poisso . re avec sauce tarta Recette sur alin. www.saison.ch/m-m

40%

50%

4.–

11.–

au lieu de 22.–

au lieu de 6.80

Crème entière UHT Valflora en lot de 2, 2 x 500 ml

Beignets de pangasius, 900 g d’élevage, Viêt-nam

1 kg

2.20

3.10

Fenouil Italie, le kg

Carottes, bio Suisse, le sac de 1 kg

40%

2.60

40% 9.60

au lieu de 16.–

Tortellinis M-Classic prosciutto crudo ou ricotta/basilic 1 kg

au lieu de 4.40

5.90

Oranges sanguines Italie, le filet de 2 kg

au lieu de 7.90

Tulipes Arlequin le bouquet de 10

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


LA FRAÎCHEUR QUI SE MAN AN PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 2.3

e Aussi délicieuse qu : er simple à prépar es la salade de pomm rli. ke ac kn de terre avec Recette sur alin. www.saison.ch/m-m

50%

7.80

au lieu de 15.60

Saucisses Knackerli M-Classic en lot de 4, 24 pièces/880 g Suisse

5.70

Œufs suisses d’élevage au sol, 15 pièces de 53 g+

4.70

au lieu de 5.90

Tous les produits Gusto Español 20% de réduction par ex. Jamòn Serrano, Espagne, les 100 g

1.70

au lieu de 2.15

Escalopes de dinde M-Classic 20% de réduction Allemagne/France, les 100 g

1.50

au lieu de 1.90

Emmental surchoix 20% de réduction les 100 g


GE AUSSI AVEC LES YEUX. AU 8.3.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40% 1.35

au lieu de 1.70

Tilsit surchoix 20% de réduction les 100 g

30% 2.10

au lieu de 3.–

Bananes Chiquita Costa Rica/ Panama, le kg Dégustations: du 4-6 mars à MarinCentre, GruyèreCentre à Bulle, Métropole-Centre à La Chaux-deFonds et du 5–6 mars à AvryCentre

40% 1.25

au lieu de 2.15

Côtelettes de porc fraîches, Suisse, les 100 g

1.80

au lieu de 3.–

Palette cuite sans os Suisse, l’emballage de 900 g environ, les 100 g

30%

1.15

au lieu de 1.70

Le Gruyère doux Suisse, préemballé, l’emballage de 500 g environ (sans la portion de 250 g environ et sans Maxi), les 100 g

4.70

au lieu de 5.90

Tous les sandwiches et les canapés Anna’s Best 20% de réduction par ex. sandwich au salami, bio, 145 g

30% 6.70

au lieu de 11.20

Action Duopack Nuggets de poulet panés élaborés en Suisse avec du poulet du Brésil, l’emballage de 2 x 250 g

3.90

au lieu de 4.60

Doucette Suisse, l’emballage de 125 g Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg


SIAMO SEMPRE CONVENIEN DES PRIX ENCORE PLUS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 2.3

3 pour 2

33%

13.80

4.15

au lieu de 6.20

au lieu de 20.70

Nids aux noisettes, macarons aux noisettes ou amaretti en lot de 2 par ex. nids aux noisettes, 2 x 215 g

Café Caruso Imperiale ou Exquisito en grains ou moulu, en lot de 3 par ex. café Caruso Imperiale en grains, 3 x 500 g

30%

7.–

au lieu de 10.–

Risoletto Classic, Blanco ou Noir Frey l’emballage de 10 x 42 g

50%

5.55 au lieu de 11.10

Tous les Pepsi en emballages de 6 x 1,5 litre

1.20

au lieu de 1.50

Ice Tea en briques 6 x 33 cl, 50 cl, 1 litre, 4 x 1 litre ou 2 litres 20% de réduction par ex. Ice Tea Classic, 2 litres

4.50

au lieu de 5.70

Grains de maïs en lot de 6 6 x 340 g

4.50

au lieu de 5.65

Chips Zweifel 170 g, 280 g et 300 g 20% de réduction par ex. chips au paprika Zweifel, 280 g

7.–

au lieu de 8.80

Bâtons aux noisettes 1 kg


NTI, ORA SIAMO IMBATTIBILI. S AVANTAGEUX QU’HIER. AU 8.3.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.15

au lieu de 5.20

Toutes les pizzas Finizza Trattoria et les baguettes Baretta surgelées 20% de réduction par ex. pizza Prosciutto Finizza Trattoria, 330 g

20.90 au lieu de 26.20

Swiss-Style moitié-moitié, le lot de 2, 2 x 800 g 20% de réduction fondue prête à l’emploi

30%

10.75

au lieu de 15.40

Filets Gourmet à la provençale Pelican, MSC colin d’Alaska (sauvage), du Pacifique, surgelé, 800 g

30%

2.10

au lieu de 2.65

Pois mange-tout, haricots et petits pois Farmer’s Best surgelés 20% de réduction par ex. petits pois extra-fins, 500 g

2.40

au lieu de 3.–

Tous les sacs à ordures à partir de 2.50 (sauf les sacs taxés) à partir de 2 produits –.60 de moins l’un par ex. sacs Cleverbag avec lien coulissant, 35 litres, rouleau de 20 sacs Valable jusqu’au 15.3

6.70

au lieu de 8.40

Aliment pour chat Selina en lot de 12 en sachets ou en barquettes, diverses variétés 20% de réduction par ex. Selina avec bœuf, en barquettes, 12 x 100 g

40%

13.70 au lieu de 22.90

Papier hygiénique Soft en emballages multiples par ex. Soft Comfort, FSC, 32 rouleaux

13.90

au lieu de 19.90

Tout l’assortiment de linge de cuisine et de table Cucina & Tavola par ex. gants isolants Produit suisse, en lot de 2, avec intérieur en fibre de verre et doublure isolante Valable jusqu’au 15.3


VOTRE PORTE-MONNAIE VOUS DIT MERCI. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 2.3 AU 8.3.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

15.80 au lieu de 21.–

Lessive pour le linge fin Yvette, le lot de 2 recharges par ex. Yvette Care, 2 x 2 litres

6.30

au lieu de 7.90

Aides au repassage et au lavage Total* 20% de réduction par ex. filtres couleurs et saleté Total Color Protect, 30 pièces Valable jusqu’au 15.3

50%

7.95

au lieu de 15.90

Tous les produits de lessive Total par ex. Total classic en poudre, 2,8 kg

39.90 au lieu de 49.90

Tout l’assortiment de pantalons pour femme, homme, enfant et bébé (jeans incl.) 20% de réduction par ex. pantalon en twill Casual C.X. pour homme Valable jusqu’au 15.3

* En vente dans les plus grands magasins Migros. ** Observer les précautions d’emploi sur l’emballage.

1.50

au lieu de 1.90

L’assortiment d’ouate Primella et Max Havelaar bio à partir de 2 produits –.40 de moins l’un par ex. rondelles d’ouate Primella, 80 pièces Valable jusqu’au 15.3

2.70

au lieu de 3.40

Tous les produits de nettoyage Migros Plus à partir de 2 produits –.70 de moins l’un par ex. détergent au vinaigre de pomme Migros Plus**, 1 litre Valable jusqu’au 15.3

6.40

au lieu de 8.–

Déos, savons et produits de douche I am en emballages multiples par ex. savon liquide I am Essentials, le lot de 2 recharges, 2 x 500 ml

4.60

au lieu de 5.80

Boîtiers Hygo pour W.-C. en lot de 2 1.20 de moins par ex. sticks White Flower Hygo Fresh**, 2 x 3 sticks de 50 g


ÉCONOMISEZ AVEC PLAISIR. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 2.3 AU 8.3.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Biscuits/Confiserie

Légumes

Tartelettes de Pâques en lot de 2 2 pièces, 150 g 2.05 au lieu de 2.60

Endives Suisse/Belgique, les 500 g 1.95 au lieu de 2.35

Boulangerie/Pâtisserie

Poisson

Tous les pains pour toasts XXL 730 g/365 g 20% de réduction par ex. pain pour toasts XXL, 730 g 2.30 au lieu de 2.90

Filets de truite fumés 20% de réduction élaborés en Suisse avec du poisson d’Italie, la barquette de 150 g, les 100 g 3.– au lieu de 3.80

Tresse du patron la pièce de 500 g 3.20 au lieu de 4.10

Filets de bondelle Suisse, fraîchement dégelés, les 100 g 2.35 au lieu de 2.95

Charcuterie Swiss Bacon TerraSuisse Suisse, prétranché, la barquette de 80 g environ, les 100 g 1.50 au lieu de 2.15

Produits laitiers

30%

Fleurs/Plantes

Tous les Grande Caffè en lot de 3, 3 x 210 ml –.90 de moins par ex. cappuccino 3.60 au lieu de 4.50

Viande Racks d’agneau 20% de réduction frais, Nouvelle-Zélande, les 100 g 4.30 au lieu de 5.40

Bouquet Gloria avec roses et mimosas, la pièce 17.90 Orchidée Phalaenopsis à 1 panicule* le pot de 12 cm 12.90

Lessives/Détergents

Frais et déjà prêt Betteraves rouges Anna’s Best étuvées, entières 15% de réduction par ex. betteraves rouges étuvées et pelées, le kg 3.45 au lieu de 4.10

50%

14.95 au lieu de 29.90

Sac à dos* partie dorsale et bretell es rembourrées, couleurs diverses

Produits Calgon en emballages promotionnels Express Action Calgon: en poudre 1,8 kg, en pastilles 51 pièces, en gel 2,9 litres ou Energis 1 kg 19.90

Rouleaux de printemps Anna’s Best au poulet au curry ou aux légumes en lot de 2 3.– de moins par ex. au poulet au curry, 2 x 240 g 9.– au lieu de 12.– Salade Alice Anna’s Best le paquet de 250 g 2.30 au lieu de 2.90

30%

Pizza Diavola la pièce de 350 g 4.20 au lieu de 6.–

30%

Fromage Raccard Raclette Suisse préemballé, le bloc de 750 g environ, les 100 g 1.60 au lieu de 2.–

Fruits Pommes Gala Suisse, l’emballage de 3 kg 6.90 Avocats Chili/Maroc/Israël, la pièce 1.20 au lieu de 1.80

Maintenant

3 pour 2

avant 69.90

39.80

49.90 Cadre à photos numériques Dual PV 35*/** écran de 3,5", logement pour cartes SD et MMC, prise USB, JPEG, accu intégré, avec bloc d’alimentation Valable jusqu’au 15.3

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg * En vente dans les plus grands magasins Migros et ** melectronics.

au lieu de 59.70

Couches-culottes Milette de mini à large, pants et produits Naturals (excepté les boîtes jumbo), par ex. couchesculottes Milette Maxi+, 3 x 46 pièces Valable jusqu’au 15.3


DES NOUVEAUTÉS IRRÉSISTIBLES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 2.3 AU 15.3.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 6.90

NOUVEAU 3.30

Pommes de terre Waycha Sélection Suisse, aux notes de châtaigne et au goût aromatique, le kg

NOUVEAU 4.60 Fruits & Nuts Sun Queen mélange avec physalis, canneberges, amandes et noisettes, 200 g

NOUVEAU 5.50 Solution désinfectante pour les mains M-Plast agit en 30 secondes, 100 ml

En vente dans les plus grands magasins Migros.

Margarine, bio 250 g

NOUVEAU 1.40

NOUVEAU 3.50

Fleurs de Pâques à l’arôme de marasquin génoise au savoureux goût de beurre, au délicat arôme de cerises marasques et aux notes épicées, 2 pièces/180 g

Panini Passione de taille idéale pour un parfait en-cas, 115 g

NOUVEAU 3.90 Gel douche Nivea for Men Silver Protect deo shower fraîcheur longue durée grâce aux ions d’argent, pour le corps et les cheveux, 250 ml

NOUVEAU 12.90 Cahier à anneaux pour recettes de cuisine A5, avec répertoire et papier (25 feuilles), avec 4 anneaux


NO UV EA U

Rexona

naturalminerals naturalminerals

48h Protection déo. Laisse respirer votre peau

Achat minimal: Fr. 5.60 Valable du 23.2. au 15.3.2010

Rexona Natural Minerals (Variantes Fresh & Pure)

CHF

2.50 RABAIS

Disponible dans tous les grands magasins Migros en Suisse. Si un multiple du montant minimal d‘achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

Contient des minéraux naturels Laisse respirer la peau

Osez. Découvrez la nature.

Rexona est en vente à votre Migros


50 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

CONCOURS DE DESSIN POUR ENFANT

De brillants vainqueurs

Si près de 5000 jeunes artistes ont rivalisé de créativité sur le thème de la biodiversité à l’occasion de notre concours de dessin, plus de 15 000 lecteurs ont voté pour les œuvres qui viendront orner cet été 300 000 sacs Migros. Nous vous présentons ici les six gagnants.

V

otre fille a gagné.» Silence à l’autre bout du fil. La maman de Michelle a du mal à réaliser ce que cela signifie. Tout comme les parents des cinq autres gagnants d’ailleurs. Pourtant, oui, le dessin de leur enfant sera imprimé sur les sacs réutilisables Migros. Leçon d’équitation, après-midi chez des amis, vacances: les jeunes artistes sont tous très occupés. Pourtant, ils ont tous trouvé le temps de se rendre à Zurich pour une séance photo. Tous sauf un! «Nous vous remercions pour vos efforts et pour la magnifique organisation de ce concours», nous ont écrit les parents de la petite Danja, dont le dessin représentant une grenouille a séduit les votants. Hélas, la famille avait d’autres obligations ce jour-là, et c’est donc Fiona Hefti, membre du jury, qui a eu l’honneur de présenter le dessin de la fillette. «La vente des sacs permettra de verser 40 000 francs au WWF pour des projets en faveur de la biodiversité», a glissé l’ex-Miss Suisse, pendant que les

enfants apprenaient à prendre la pose pour le photographe, sous le regard amusé de leurs parents. «Ils ont visiblement du plaisir à être là», a commenté la mère de Denise, gagnante dans la catégorie des 3 à 6 ans et dont l’œuvre côtoiera celle de Merlin sur un sac Migros. D’abord un peu timide, le petit Jurassien est vite tombé sous le charme de son panda géant de 1,2 m de hauteur! La mascotte du WWF a d’ailleurs conquis tous les enfants. Pour le chemin du retour, Amos, vainqueur de la catégorie des 10 à 12 ans avec Danja, a installé sa peluche sur la banquette arrière de la voiture et s’est blotti contre elle. Gina, gagnante de la catégorie des 7 à 9 ans, ne voulait plus non plus s’en séparer, même pour un instant. Quant à Michelle, elle s’est fait envoyer son panda par la poste. Les sacs réutilisables arborant les dessins primés seront en vente aux caisses des magasins Migros dès le 28 juin. Andreas Tölke

Photos Jorma Müller

1


EN MAGASIN

Tout sourire!

| 51

Les heureux gagnants ont reçu un panda géant, la mascotte du WWF. De plus, leur dessin sera imprimé sur des sacs réutilisables Migros. Denise (no 1), Gina (no 2), Michelle (no 3), Amos (no 4) et Merlin (no 6) entourent Fiona Hefti, ex-Miss Suisse, qui pose avec l’œuvre de Danja (no 5) malheureusement absente ce jour-là.

3

2

4

5 6


52 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

CONCOURS DE DESSIN POUR ENFANT

Prénom: Denise Age: 6 ans Canton: Zurich

Denise n’a pas hésité à se mettre sur son trente et un pour les besoins de la séance photo. Elle a même troqué ses bottes contre des chaussures de ballerine.

Catégorie 3 à 6 ans

Prénom: Merlin Age: 5 ans Canton: Jura Bien qu’il soit le abenjamin des gagnants, Merlin ne s’est pas laissé e bruit démonter par le des flashes qui crépitent. Très fier, il a exhibé son chefd’œuvre avant de ement, s’éclipser rapidement, t. vacances obligent.

Et voici les gagnants! Chacun des dessins de nos six gagnants ornera une face d’un sac Migros. Nous vous présentons ici les vainqueurs des trois catégories.

Prénom: Michelle Age: 7 ans Canton: Zurich Michelle, nous te devons des excuses. En effet, lors de la présentation des finalistes, nous avions mis ton dessin à l’envers. Mais promis, sur les sacs Migros, il sera cette fois dans le bon sens.

Catégorie 7 à 9 ans

Pr Prénom: Amos Age: 11 ans Ag Ca Canton: Tessin Qu Quel coup de cr crayon! «Le dessin d’ d’Amos témoigne d’ très grand d’un ta talent artistique», a dé déclaré Ted Scapa, me membre du jury, av enthousiasme. avec

Catégorie 10 à 12 anss C


EN MAGASIN

| 53

Une folle journée en studio! Poser pour le photographe, répondre aux questions des journalistes: pendant tout un samedi, les gagnants du concours ont été beaucoup sollicités.

Prénom: Gina Age: 7 ans Canton: Saint-Gall Dès son arrivée, Gina a illuminé le studio de sa bonne humeur. Inutile de préciser qu’elle n’a pas eu à se forcer pour sourire au photographe. Un vrai rayon de soleil.

Prénom: Danja Age: 10 ans Canton: Berne Quel dommage que tu n’aies pas pu être des nôtres. Heureusement, le panda t’est bien parvenu. Et apparemment, vous vous entendez déjà bien.

«Je peux l’emporter?» demande Gina (à g.), incrédule. Mais oui, bien sûr!

Merlin est venu du Jura avec son papa, qui se montre très attentionné.

Michelle (au premier plan) part à la découverte du studio, pendant que Denise (derrière) joue avec son panda.

Michelle à l’interview. Vous trouverez toutes les photos des enfants sur www.migros.ch/concours_dessin.

Gina sait comment apprivoiser son panda géant. Leata Kollaart, collaboratrice au WWF, ne peut qu’admirer.

Fiona Hefti, ex-Miss Suisse, en pleine discussion avec les parents des heureux gagnants.

Protégeons la diversité de la nature

L’Organisation des Nations-Unies a décrété 2010 «Année internationale de la biodiversité». Aux côtés du WWF, Migros s’engage activement en faveur de la protection de la richesse de la nature. Le concours de dessin va permettre de récolter 40 000 francs. L’argent sera versé au WWF pour des projets liés à la biodiversité.


Maintenant

499.– Avant

50%

999.–

Mode économie d’énergie

Machine à café auto-matique ESAM 03.110.S S

Réservoir d’eau remplissable en façade, avec Rés c buse pour cappuccino, programme de rinçage e et de détartrage automatique, broyeur ur 4 conique / 7173.634

50%

Maintenant

64.50 Avant

129.–

Aspirateur White Elephant

Rayon d’action 6,5 m, poignée de transport, régulation de la puissance d’aspiration, avec accessoires: embout pour textiles, embout effilé et pinceau à poussière / 7171.354 Non cumulable avec d’autres actions. Disponibles en option: sacs à poussière MI 26, Fr. 8.60 / 7171.208

Les offres sont valables du 2.3 au 8.3.2010 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. FCM

Sous réserve de modification de prix, de modèles et d’erreurs d’impression.

Puissance 2000 W


EN MAGASIN

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

ANCIEN

| 55

Même contenu, nouveau contenant

Au fil du temps, les pop-corns Migros ont pour beaucoup atteint un statut culte, ne serait-ce que par leur célèbre emballage. Désormais, celui-ci s’offre un léger lifting, quelque peu plus moderne et plus frais, afin de correspondre au visuel de la ligne M-Classic. Les pop-corns Migros se déclinent toujours en deux variétés, légèrement salés ou chocolat. Quant à leur recette, elle reste inchangée. Pop-corn M-Classic, légèrement salé, 50 g, Fr. –.60

NOUVEAU

Chips de racines

La ligne très appréciée des chips Terra s’enrichit d’une nouvelle variété aux carottes, aux betteraves sucrières et aux betteraves rouges. Baptisée «Swiss Roots», cette spécialité au sel de mer aux herbes a été préparée avec de l’huile de tournesol pure. Proposées dans un emballage au design élégant, les chips Roots constituent une vraie expérience gustative. Chips Swiss Roots Terra, 75 g, Fr. 4.20* * En vente dans les plus grands magasins.

NOUVEAU À MIGROS

BON & BON MARCHÉ

FR. 10.20

Quiche aux scorsonères Pour 4 personnes

➔ Couper le chou frisé en fines lanières. Blanchir brièvement et bien égoutter. Env. Fr. 1.30 ➔ Disposer 1 pâte à gâteau ronde déjà abaissée dans un moule. Piquer le fond à la fourchette. Répartir le chou sur la pâte. Egoutter 250 g de scorsonères et disposer sur le chou. Env. Fr. 5.40 ➔ Préchauffer le four à 220° C. Battre 2 œufs, 2 dl de lait, 1 cc de sel et un peu de poivre. Verser sur les scorsonères. Ajouter 200 g de gorgonzola coupé en morceaux. Cuire 30 min au milieu du four. Env. Fr. 3.50 Conseil: servir avec de la salade de betterave.

+

+

ANCIEN NOUVEAU

De l’énergie en boîte

Sportifs, alpinistes et randonneurs apprécient Isodrink, une boisson isotonique rafraîchissante qui leur permet de récupérer rapidement les vitamines et les minéraux éliminés pendant l’effort. La poudre électrolyte, qui doit être mélangée exclusivement avec de l’eau, est désormais disponible dans la gamme M-Classic en version saveur citron. Isodrink Lemon M-Classic, 630 g, Fr. 8.50


56 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

L

e jour où on l’a rencontré à La Chaux-du-Milieu, un village situé grosso modo entre Le Locle et La Brévine, Bernard Challandes aurait dû se trouver au Letzigrund, à 170 km de là, pour un derby des familles: FC ZurichGrasshopper, le club des petites gens contre celui des riches. Mais une petite fissure en a décidé autrement. Le stade a dû être fermé provisoirement et la partie reportée à des jours meilleurs. Notre hôte ne s’en formalise pas outre mesure. A 58 ans, comme tout entraîneur qui ne sait pas vraiment de quoi sera fait le lendemain, il essaie de profiter du moment présent… Et puis, le patron du FCZ, qui carbure habituellement au plaisir, avoue qu’il ne prend pas son pied actuellement. «Un peu d’usure, peut-être?» Il faut dire que son équipe ne se trouve pas au mieux de sa forme. Elle semble avoir perdu des forces en courant deux lièvres à la fois – Super League et Champions League – à la fin de l’an passé. «En fait, mes joueurs ont focalisé sur la Ligue des champions. Ceux qui ne jouaient pas étaient frustrés et ça a créé des tensions dans le groupe.» Le voilà donc obligé de remotiver ses troupes, de les galvaniser afin de remonter dans le haut du classement. Idéalement à la 3e ou 4e place pour décrocher un ticket européen. Ce début de saison en demiteinte donne évidemment du grain à moudre à la presse de boulevard qui avait déjà tiré à boulets rouges sur le Neuchâtelois en 2007, peu de temps après qu’il avait succédé à Lucien Favre. «Tout le monde s’attendait alors à ce que je me casse la gueule!» Bernard Challandes a même fait la «une» du Blick en tenue de… hockey. Une image choc

Secrets de cuisine

er c’est… Pour vous, cuisin nt de convivialité, Préparer un mome de bonheur. at favori? Quel est votre pl sez viande, je dirais Comme je suis as e ec une bonne sauc un filet de bœuf av au poivre. z-vous pour rien Que ne mangerie au monde? Des tripes! e? ujours en réserv Qu’avez-vous to , ur te éla ng Une fondue au co uteille de rouge. bo e un et s te pâ des er vous aimé partag Avec qui auriezun repas? édéric Dard. Avec Rabelais et Fr u… serait bien entend Je crois qu’on se

accompagnée de ce commentaire acerbe en lettres capitales: Comment Zurich a-t-il pu autant se tromper? «C’est leur stratégie et ils ne lâchent pas facilement leur os. Il faut vivre avec…»

«Montrer le chemin à suivre pour parvenir au but»

«On est dans une société où tout le monde attend des résultats, ajoutet-il. Mais moi, je ne fixe jamais des objectifs en termes de points. Je m’intéresse à la performance, à la qualité de jeu. L’entraîneur doit inculquer une certaine philosophie à ses joueurs, leur montrer le chemin à suivre pour parvenir au but.» Lui privilégie une

Bernard Challandes aime cuisiner chez lui à La Chaux-du-Milieu.

Bernard Challandes, l’homo

L’entraîneur du FC Zurich – le Welsche qui a réussi à imposer son jeu outre-Sarine – nous reçoit autour et chaleureux de La Chaux-du-Milieu (NE).


CUISINE DE SAISON BERNARD CHALLANDES

| 57

ENVELOPPER chaque pomme de terre séparément dans une feuille d’aluminium. MÉLANGER l’huile, la moutarde,

le paprika, la sauce Worcestershire, le mélange d’épices et les bolets en poudre.

FAIRE griller les brochettes.

footballisticus

d’un bon feu de bois, dans son antre intime


58 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

approche offensive, attrayante. Vision idéaliste? «Au contraire, pragmatique: quand on joue bien, on gagne!» La preuve avec Yverdon qu’il a fait monter de 1re ligue en LNA, avec l’équipe helvétique des moins de 21 ans qui a atteint les demi-finales de l’Euro 2002 et enfin avec Zurich sacré champion suisse la saison passée. Elu entraîneur de l’année en août 2009, ce Welsche peut s’enorgueillir d’un beau parcours, qui l’a conduit des bords de la Suze (il a fait ses premières armes de coach à Saint-Imier en 2e ligue) à ceux de la Limmat. «Je n’ai jamais eu de plan de carrière.» C’est juste un fou de foot qui a toujours tapé dans un ballon, un joueur qui rêvait d’évoluer un jour au plus haut niveau. «Ça a failli se faire, mais il me manquait un truc de toute façon, de la rapidité et, très paradoxalement, de la confiance en moi.» Ce géant de 1 m 86 est un grand sensible, un grand timide aussi qui se soigne.

Entraîneur pro depuis vingt-cinq ans

«Mon premier métier, que j’ai d’ailleurs très peu exercé, c’était bibliothécaire. Il correspondait bien à mon tempérament.» Quelque chose pourtant le pousse à changer, à se dépasser, à se mettre en danger. Il troque déjà ses bouquins contre des manuels scolaires. «Comme prof de culture générale dans une école technique, j’étais sur le devant de la scène.» Il y peaufinera ses talents de formateur, de motivateur et de meneur qui lui seront si utiles lorsqu’il quittera définitivement sa confortable chaire d’enseignant pour s’installer dans un siège éjectable d’entraîneur professionnel. Ça fera bientôt vingt-cinq ans de cela… Ce Neuchâtelois, qui dit ne regretter aucun de ses choix, allume un bon feu dans la cuisine de sa maison de campagne. Il y vient de temps en temps pour se ressourcer, pour se retrouver en famille, pour reformer le clan. Il est arrivé tôt ce matin avec Anouk, son épouse. Chloé, l’une de leurs filles, les a rejoints un peu plus tard. Manquent donc Maud, Mehdi et Jules, les deux derniers étant absents pour cause de foot. «Diffi-

La viande grillée avec art et les pommes de terre cuites à point font l’unanimité autour de la table des Challandes.

«Un match, c’est un drame avec des moments magiques, du suspense…» cile de ne pas les contaminer.» Chloé rigole, car elle aussi pratique assidûment ce sport collectif si cher à son père. «On n’était pas trop chauds au début.» Chez les Challandes, tout tourne décidément autour du ballon rond. «Pas le choix avec ce métier de barjot qui prend pratiquement tout mon temps.» Entre les matches, les entraînements, le visionnement des équipes adverses et autres obligations, le sorcier du Letzigrund s’accorde royalement un jour de congé par semaine. Mais la passion de-

meure intacte. Il n’y a qu’à le voir bondir et éructer le long de la ligne de touche pour s’en persuader. On a le sentiment qu’il pourrait mourir sur scène comme jadis Molière. «Le jour où je prendrai du recul, où je resterai tranquillement assis sur le banc, je pense que je devrai changer de profession.» Anouk, elle, déteste le voir s’agiter au bord du terrain. «Ça montre une image de lui qui est fausse, qui ne correspond pas à la réalité. Bernard a l’air d’un homme méchant, alors que dans la vie,

c’est quelqu’un de calme, de gentil, de tolérant.» Son mari opine du chef avant de contre-attaquer: «Un match, c’est un drame avec des moments magiques, des injustices, des rebondissements, du suspense… Et l’entraîneur, qui fait son cirque, qui communique le feu à son équipe, fait partie de ce spectacle. Il ne faut pas tuer ce côté émotionnel!» Un cri du cœur qui ne convainc pas son épouse. Contrairement à sa viande grillée avec art et à ses pommes de terre cuites à point qui font, elles, l’unanimité autour de la table. «Je suis champion de la grillade. D’ailleurs, si je me faisais virer, si je devais me recycler, on pourrait toujours tenir un stand avec ma femme. Je ferais les brochettes, elle la fondue et on proposerait nos spécialités à la sortie des matches.» (Rires) Alain Portner

Photos Xavier Voirol / Strates


CUISINE DE SAISON BERNARD CHALLANDES

| 59

Brochettes de viande et pommes de terre en papillote

Une recette de Bernard Challandes

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

8 pommes de terre fermes à la cuisson, d’env. 150 g sel, poivre 2 cs de beurre 1 bouquet de persil 1 bouquet de ciboulette 180 g de demi-crème acidulée 800 g de romsteck de bœuf ou de cheval, coupé en fines tranches 4 cs d’huile 1 cs de moutarde forte 1 cc de paprika 1 cs de mélange d’épices pour la viande 2 cs de sauce Worcestershire 1 cs de bolets séchés en poudre 1 gousse d’ail

PRÉPARATION 1) Préchauffer le four à 220° C. Entailler les pommes de terre dans la longueur. Les saler et y déposer un peu de beurre. Les envelopper séparément d’une feuille d’aluminium et les faire cuire env. 45 min au four, jusqu’à tendreté.

en poudre. Y presser l’ail. Saler et poivrer. Badigeonner la viande de cette marinade. Griller ou poêler les brochettes de tous les côtés durant env. 6 min. Servir avec les pommes de terre et la demi-crème acidulée.

2) Hacher le persil. Ciseler la ciboulette en petits rouleaux. Ajouter le tout à la demi-crème acidulée, mélanger, saler et poivrer.

Suggestion Accompagner d’une salade.

3) Enrouler les fines tranches de viande sur des brochettes. Mélanger l’huile, la moutarde, le paprika, le mélange d’épices, la sauce Worcestershire et les bolets

Préparation env. 40 min; cuisson au four: env. 45 min Valeur nutritive Par personne, env. 49 g de protéines, 32 g de lipides, 41 g de glucides, 2700 kJ / 650 kcal


ACTION

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 2. 3 AU 8. 3. 2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

7.95

au lieu de 15.90

50 % sur toutes les lessives Total p. ex. Total Aloe Vera * 2 litres

50%

7.95

au lieu de 15.90

50 % sur toutes les lessives Total p. ex. Total Sensitive 2 litres

50% 7.95

au lieu de 15.90

50 % sur toutes les lessives Total p. ex. Total minimax 2,1 kg * En vente dans les plus grands magasins Migros.

50% 7.95

au lieu de 15.90

50 % sur toutes les lessives Total p. ex. Total Color 2,8 kg

50%

7.95

au lieu de 15.90

50 % sur toutes les lessives Total p. ex. Total Color 2 litres

5.60

au lieu de 7.–

4.30

au lieu de 5.40

20 % sur tous les auxiliaires de lavage et les aides au repassage Total p. ex. Total Spray & Wash 500 ml

20 % sur tous les auxiliaires de lavage et les aides au repassage Total p. ex. Total Oxi Booster * 500 g


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

| 61

AGENDA

Symphonie monumentale

Le festival présente plusieurs films – dont «Meltdown», de Kathy Rivkin – empreints de la complexité du conflit israélo-palestinien.

Cinéma d’ailleurs

Jesús López-Cobos. La Société de musique de La Chaux-de-Fonds vous propose la «8e Symphonie», d’Anton Bruckner, monumentale par l’effectif qu’elle exige ainsi que par sa durée (80 minutes).

Photos DR / Efrat Corem / Kathy Rivkin

L’intense émotion et la solide architecture qui se dégagent de cette «cathédrale sonore» en font à tous égards l’un des sommets symphoniques de la fin du XIXe siècle.

La 24e édition du Festival international de films de Fribourg (FIFF) invite les spectateurs à découvrir plus de 80 films d’exception, venant des quatre coins du monde.

S

i le cœur du festival se trouve à l’Ancienne Gare, c’est dans tout le centre de Fribourg que se développe le Festival international de films de Fribourg. Voici vingtquatre éditions que le FIFF propose de découvrir le cinéma d’ailleurs.

Cette année, du 13 au 20 mars, le festival annonce une douzaine de fictions et de documentaires pour la compétition, six panoramas qui passent par la Corée, le Japon, le Brésil, l’Europe, la Russie et encore l’Afrique noire (à travers une

Ce concert – qui sera enregistré par Espace 2 – marque le retour chez nous d’un grand chef, Jesús López-Cobos, reflet du haut niveau atteint par l’Orchestre des hautes écoles de musique Genève-Zurich.

Du 13 au 20 mars

La Chaux-de-Fonds, Salle de musique Lundi 8 mars à 20 h 15 Informations: www.inquarto.ch Billetterie: L’heure bleue, La Chaux-de-Fonds, 032 967 60 50

rétrospective sur Jean Rouch), un forum public autour de la série TV au Proche-Orient et trois sélections de courts métrages de jeunes cinéastes des plus intéressants, soutenues par le Pour-cent culturel Migros. A noter parmi ces derniers, en plus des deux autres programmes thématiques, la présence des films de quatre jeunes réalisateurs issus du Sapir College, une école de cinéma israélienne située à quelques kilomètres de la bande de Gaza et dont le travail, passionnant, est fortement empreint de la complexité du conflit israélo-palestinien. SC

A voir: le court métrage d’Efrat Corem, qui a étudié au Sapir College, une école de cinéma située près de la bande de Gaza.

Fribourg, Cinémas: Les Rex, Les Corso, Cap’Ciné Info: www.fiff.ch Billetterie: Fribourg Tourisme, bureau du festival à l’Ancienne Gare et aux caisses des cinémas


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

| 63

Un concert exceptionnel!

Le Trio Wanderer s’apprête à mettre le feu à Salle de musique de La Chaux-de-Fonds.

Programme Trio Wanderer Antonín Dvorˇák, «Trio op. 90 - Dumky» Franz Liszt, «Tristia» (transcription de «La Vallée d’Obermann») Bedrˇ ich Smetana, «Trio op. 15» Dimanche 14 mars, à 17 h Billets gratuits 20 x 2 billets à gagner! Tentez votre chance et téléphonez le 3 mars entre 10 h et 12 h au 032 964 11 83 Duo Louis Schwizgebel-Wang et Lionel Cottet Solistes du Pour-cent culturel Migros Leosˇ Janácˇek, «Pohadka», Antonín Dvorˇák, «Waldesruhe op. 65 n° 5», Franz Liszt, «Elégie», Bohuslav Martinu° , «Variations sur un thème slovaque», Sergei Rachmaninov, «Sonate op. 19» Dimanche 7 mars, à 17 h

Le Trio Wanderer: une complicité presque télépathique et une parfaite maîtrise instrumentale.

Photo DR

C

ela fait dix ans que les Wanderer n’ont plus foulé la scène de la Salle de musique de La Chaux-de-Fonds. Il ne fallait rien de moins qu’un ensemble à la réputation planétaire pour ponctuer plus de huitante ans d’activité des Heures de Musique et inaugurer une «nouvelle» Société de musique, fruit de la réunion des deux associations qui travailleront désormais de concert. Célébré dans la presse internationale pour un jeu d’une extraordinaire sensibilité, une complicité presque télépathique et une parfaite maîtrise instrumentale,

le Trio Wanderer (Vincent Coq, piano, Jean-Marc Phillips-Varjabedian, violon, et Raphaël Pidoux, violoncelle) est aujourd’hui internationalement reconnu comme une des meilleures formations de musique de chambre. Créé en 1987 au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, le trio cumule les superlatifs de manière presque insolente, collectionne les prix et les récompenses discographiques (plusieurs Choc du Monde de la Musique, Critic’s Choice de Gramophone, CD des Monats de Fono Forum, Classical Internet

Award, CD of the Month du BBC Music Magazine, Midem Classical Award, Diapason d’Or de l’Année…), est l’hôte des plus grandes scènes, joue les triples et doubles concertos sous les baguettes les plus prestigieuses. N’en jetez plus! Ou alors juste que l’ensemble a enregistré notamment pour Radio France, BBC, ARD, DSR, Mezzo, qu’un film documentaire lui a été consacré en 2003 par la chaîne franco-allemande ARTE, qu’il a créé trois émissions Presto pour France 2 et reçu trois Victoires de la Musique en 1997, 2000 et 2009, comme meilleur ensem-

Infos: www.inquarto.ch Billetterie: L’heure bleue, La Chaux-de-Fonds, 032 967 60 50

ble de musique de chambre de l’année. La saison 2009-2010 des Heures de Musique condense les années en joignant dans un espacetemps court deux événements qui tentent un dialogue. Ainsi, le duo Louis Schwizgebel-Wang, piano, et Lionel Cottet, violoncelle, précède d’une semaine la venue du Trio Wanderer. Avec East Side, quatrième et dernier Dialogue, c’est la musique de l’Europe centrale qui est à l’honneur, aux couleurs si particulières, faite de passion, de douceur, de démesure slave. SC


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

| 65

Instant de vie de votre coopérative Semaine de fête pour les dix ans de Migros à Colombier.

Photos Pierre-W. Henry

A

Colombier, impossible de ne pas trouver le supermarché Migros. Situé au centre du village, il a été construit il y a dix ans, sur le site d’une ancienne fabrique. Aujourd’hui, il est naturellement ancré dans le tissu local. «En arrivant, on voit immédiatement deux éléments qui représentent d’importants avantages: notre parking et notre Garden-Center», souligne le gérant Philippe Tissot. Autre avantage, le magasin se situe à niveau avec la chaussée. «On passe facilement en poussant son caddie.» Sur la droite, juste après la porte d’entrée, un «Accueilclients» donne tous les renseignements recherchés. «C’est un service que la clientèle apprécie, qui nous permet d’être proches d’elle

et de la conseiller au mieux, toujours avec le sourire», rappelle le spécialiste de la distribution. Car l’homme sait de quoi il parle: son parcours professionnel s’appelle Migros et, à 46 ans, il a derrière lui la gérance de nombreuses enseignes de la chaîne situées sur Neuchâtel et dans le Jura bernois. «A Colombier, c’est une grande famille.» Ici, Philippe Tissot est à la tête de vingt-cinq collaborateurs qui comptabilisent treize plein temps. «L’ambiance est sympathique et nos clients le ressentent.» Seul regret, la surface de vente est d’à peine 800 m2. «On est parfois un peu à l’étroit avec notre large gamme de produits frais et De la Région. Mais on essaie de rendre le

lieu convivial.» Le pari semble réussi. Mais pour y parvenir mieux encore, l’équipe de la succursale a installé, à l’Accueil, une boîte à

suggestions où toutes les idées d’amélioration, comme les critiques, «sont les bienvenues».

FGi

Cette semaine A Colombier, le magasin Migros fêtera dès le 8 mars ses dix ans d’existence avec force actions et concours. L’instant prochain: Le tango argentin.

Philippe Tissot, gérant du magasin Migros à Colombier.


Migros Magazine 9, 1er mars 2010

VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

| 67

Remplir sa déclaration d’impôts: un sale moment à passer qui n’est toutefois pas insurmontable.

Impôts: cette année, je m’y mets!

A moins d’être indépendant ou de posséder trois chalets à Verbier, remplir sa déclaration fiscale est à la portée de tout contribuable motivé. Petit tour d’horizon des nouveautés et autres points à ne pas oublier. A vos calculettes!

C

houette, voici venu le temps de la déclaration fiscale! Bon, c’est peut-être beaucoup dire. Remplir son bordereau fiscal reste largement rébarbatif pour la majorité des Suisses. Quant à le régler, à moins de se croire au royaume des Bisounours, on imagine

bien qu’il s’agit rarement d’un moment de plaisir. Tout juste peutêtre d’un acte citoyen. «Je suppose qu’aucun d’entre vous n’aime payer ses impôts. Eh bien moi non plus!» Même Hans-Rudolf Merz, patron des finances fédérales, le reconnaît.

Premier désagrément: le sentiment de trop payer. Sensation renforcée, en Suisse, par une inégalité fiscale encouragée par notre système fédéral: chaque canton gère ses finances et se veut donc responsable de fixer les montants de la douloureuse. «La concurrence

fiscale est consubstantielle à notre Etat fédéral»: et c’est à nouveau le grand argentier de la Confédération qui le dit. Autant donc mettre tous les atouts de son côté pour ne pas se voir surtaxer. Et une fois n’est pas coutume, quelques


Rhône-Alpes / France

5 jours dès Fr.

760.-

par per s. en ch. dbl

e

LA HAUTE-PROVENCE

Mollans, Taulignan, Vaison-la-Romaine ou le Mont-Ventoux, Vallée de Sainte-Jalle, Buis-les-Baronnies, Nyons, grotte de Thouzon, Fontaine-de-Vaucluse, Beaumes-de-Venise

Pension complète (sauf repas aller et retour), excursions incluses avec notre guide Pierre

1er jour ........................................................................ Suisse - Taulignan - Mollans-sur-Ouvèze

Départ des grandes localités de Suisse romande en direction de Lyon, Montélimar. Repas de midi libre. Après le repas, départ pour Taulignan, cité médiévale. Visite guidée du Musée de la soie, musée vivant et interactif avec des machines en fonctionnement, diaporamas et élevage de vers à soie. Continuation en direction de Mollans-sur-Ouvèze. Arrivée en fin d’après-midi, installation à l’hôtel. Apéritif de bienvenue, souper, soirée libre.

2e jour .............................Vaison-la-Romaine ou le Mont-Ventoux, Vallée de Sainte-Jalle, ..................................................................................................................... avec notre guide Pierre

Petit déjeuner. Départ vers le Mont-Ventoux, surnommé le géant de Provence. Ascension par le versant nord à travers l’une des plus belles forêts d’Europe. Arrêt-photo au sommet. Descente vers Bédouin et le versant sud, théâtre grandiose des exploits des coureurs du Tour de France. Retour et dîner à l’hôtel. Séjours du 19 au 23 avril et du 3 au 7 mai 2010 (le col du Mont-Ventoux est fermé jusqu’au 15 mai) Petit déjeuner. Départ pour Vaison-la-Romaine. Arrêt sur le pont romain, vieux de près de 2000 ans, qui a résisté à la terrible inondation de 1992. Visite libre du marché provençal de Vaison-la-Romaine. Retour et dîner à l’hôtel. L’après-midi, excursion dans l’arrière-pays des Baronnies. Passage par le col de Peyruergue, dans la très belle vallée de Sainte-Jalle, berceau de la lavande et de l’abricotier. Visite d’un élevage de chèvres Angora, avec les commentaires éclairés de l’exploitante, conteuse réputée. Après la visite, apéritif et retour à l’hôtel par le col d’Ey. Souper, soirée libre.

3e jour .................................................. Buis-les-Baronnies, Nyons, avec notre guide Pierre

Petit déjeuner. Départ pour Buis-les-Baronnies, capitale européenne du tilleul. Découverte des arcades du XVe siècle et des ruelles pittoresques. Accueil au vieux moulin à huile d’olive et dégustation d’huile d’olive. Visite guidée de la Maison des plantes aromatiques et du Jardin des senteurs. Temps libre sur le marché provençal du village, puis retour à l’hôtel pour le dîner. L’après-midi, départ vers Nyons. Visite guidée de la Scourtinerie, entreprise familiale unique en France qui perpétue le tissage traditionnel des scourtins (tapis d’intérieur, tapis de bain, dessous de plats ou sets de table) en fibres de noix de coco. Balade dans le village et temps libre. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi. Souper, soirée libre.

4e jour .......................... Grotte de Thouzon, Fontaine-de-Vaucluse, Beaumes de Venise, ..................................................................................................................... avec notre guide Pierre

Petit déjeuner. Départ vers le cœur du Vaucluse. Visite guidée de la grotte de Thouzon, véritable joyau souterrain, avec ses stalactites, stalagmites, draperies, gours, perles de cavernes. Continuation vers Fontaine-de-Vaucluse, avec sa gigantesque source la plus puissante de France. Dîner sur place. Après le repas, passage à Saumane-de-Vaucluse, arrêt-photo. Continuation vers le Pays des Dentelles de Montmirail. Arrêt à Beaumes-de-Venise et dégustation de vins dans un vieux caveau du XVIIe siècle. Retour à l’hôtel, souper, soirée libre.

5e jour ..................................................................................................................... Retour en Suisse

Petit déjeuner. Départ pour le voyage retour. Dîner libre en cours de route. Arrivée en Suisse en fin d’après-midi.

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS :

3 adres ses

DATES DES SÉJOURS 2010

19 au 23 avril ............................................. Fr. 760.3 au 7 mai ...................................................... Fr. 760.17 au 21 mai ............................................... Fr. 820.21 au 25 juin............................................... Fr. 820.13 au 17 sept............................................. Fr. 820.27 sept. au 1er oct. .............................. Fr. 760.4 au 8 oct. ...................................................... Fr. 760.11 au 15 oct.*............................................. Fr. 760.* Animation par l’humoriste Gilbert Vaucher

LIEUX DE DÉPART

Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny Monthey - Aigle - Chailly - Vevey - Lausanne Morges - Nyon - Genève / Ligne 2 : Bulle - Fribourg - Avenches - Payerne - Lucens - Moudon / Ligne 3 : La Chaux-de-Fonds - Boudevilliers - Neuchâtel Boudry - Yverdon INCLUS DANS LE PRIX

Voyage en car tout confort - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo - sièges inclinables - cale-pied - etc. » Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour » Hôtel Le Saint-Marc**NN, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. » Cocktail de bienvenue à l’hôtel » Pension complète (sauf repas aller-retour) » ¼ de vin aux repas » Toutes les excursions et visites avec notre guide Pierre » Boissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour NON INCLUS DANS LE PRIX

Les repas à l’aller et au retour » Assurance annulation et assistance obligatoire Fr. 29.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) » Supplément chambre individuelle Fr. 165. - (limitées à 2)

Votre hôtel : Le Saint-Marc**NN, havre de calme et de verdure. Toutes les chambres avec salle de bains, W.-C., sèche-cheveux, téléphone, TV satellite. Grand parc avec piscine d’été, tennis, volley-ball et terrain de pétanque. Accueil attentionné, excellente table.

pour mieux vous servir

[ VALAIS ] [ VAUD ] [ FRIBOURG ] Rte de Saillon 13 - 1912 Leytron Rte de l’Aérodrome 21 - 1730 Ecuvillens Rte d’Aubonne 26 - 1188 Gimel Tél. 027 306 22 30 Tél. 021 828 38 38 Tél. 026 411 08 08 info@buchard.ch lecoultre@buchard.ch ecuvillens@buchard.ch

Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

La charge fiscale des familles s’allège dans tous les cantons romands.

Photos Getty et Keystone

bonnes nouvelles viennent atténuer la note. Les parlementaires ont en effet décidé, l’année dernière, de se montrer magnanimes avec certaines catégories de contribuables. Avant tout les familles avec enfants et les sociétés. Autre bonne nouvelle au niveau national, l’introduction quasi généralisée d’une déclaration assistée par informatique, minimisant le risque d’oublier telle ou telle déduction (le fisc se chargeant généralement de retrouver les revenus omis consciemment ou non).

Septante centimes les 15 000 premiers kilomètres

Avant de passer en revue quelques nouveautés cantonales, deux ou trois changements généraux. Première bonne nouvelle sur le front de l’impôt fédéral, un prix kilomé-

trique de déplacement en véhicule privé adapté, en tout cas pour les 15 000 premiers kilomètres: il grimpe de 65 à 70 centimes. Nouvelle donne aussi au guidon: pour les deux-roues, la base de calcul n’est plus la cylindrée mais la couleur de la plaque: si elle est jaune, comme pour les vélos ou les 50 cm3, on appliquera un forfait de 700 francs. Si elle est blanche, chez les motocycles de 125 cm3 et plus, on passe à une déduction de 40 centimes au kilomètre. Pas de quoi payer l’entretien de son bolide dernier cri, mais quand même. Les «autres frais professionnels», eux, se situent désormais dans une fourchette située entre 2000 francs minimum et 4000 francs. La déduction du 3e pilier a prend également l’ascenseur. Pour les salariés cotisant au sein d’une

caisse de retraite, elle passe d’un maximum de 6365 à 6566 francs. Pour ceux qui ne disposent pas de 2e pilier, ce montant passe de 31 824 à 32 832 francs. Toujours ça de gagné, pas vrai?

Un soulagement pour les familles

La charge fiscale des familles s’allège partout. Neuchâtel avait anticipé le mouvement l’année dernière. Alors que Genève attend 2010, mais avec une vraie bombinette en stock: le splitting intégral du revenu des mariés. Sur Vaud, les familles ressortent gagnantes de l’acceptation populaire du nouveau paquet fiscal proposé par la gauche. Près de 120 000 familles, couples ou foyers monoparentals devraient ainsi bénéficier d’une déduction portée à

| 69

Les bons plans

➔ Si l’on est en retard pour sa déclaration. Il faut habiter Genève ou le Valais, qui ne la réclament qu’au 31 mars (le cachet de la poste faisant foi). Pour les autres Romands, Vaud et Berne laissent le temps de s’y mettre (15 mars). Mauvaise nouvelle si vous habitez Neuchâtel (24 février), le Jura (28 février), Fribourg (1er mars): vous êtes déjà en retard. ➔ Si l’on est en famille. On l’a vu, le Valais sait donner envie de s’y installer. 7510 francs de déduction par enfant jusqu’à 6 ans, et 8560 francs à partir de cet âge, voilà qui donne vraiment envie de faire grimper le taux de natalité. On notera l’effort vaudois, cancre en la matière jusqu’alors, avec des frais de garde (un peu plus) décents. ➔ Si l’on dispose de petits revenus. Vaud fait des efforts en la matière. Un célibataire gagnant moins de 35 000 francs y sera par exemple le moins imposé de Suisse. En revanche, le voisin genevois fait mieux encore pour une famille monoparentale jusqu’à 70 000 francs de revenus. ➔ Si l’on a un petit magot. C’est à Genève que l’on trouve l’imposition sur la fortune la plus avantageuse, jusqu’à 104 000 francs pour un couple et 156 000 francs pour une famille.

1300 francs pour le premier enfant et à 1000 francs supplémentaires pour le petit frère ou la petite sœur. Les hauts salaires (dès 116 000 francs) retrancheront à cette somme 100 francs par 2000 francs supplémentaires. Autre nouvel atout, des déductions de frais de garde revus à la hausse: ils passent quand même de 1300 à 3500 francs par enfant. Le Valais fait plus fort encore. La déduction par enfant explose de 4210 à 7500 francs jusqu’à 6 ans, et de 6310 à 11 410 après cet âge. Les familles nombreuses, avec une fratrie supérieure ou égale à trois enfants, peuvent rajouter 1200 par tête blonde. Quant aux frais de garde, ils doublent quasiment, de 2100 à 4000 francs. Et cela désormais jusqu’à 16 ans, quel que soit son revenu imposable,


ACTION OFFRES VALABLES DU 2.3 AU 15.3.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK RÉDUCTION SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA HAIRCARE ILLUSTRÉS

3 pour 2

9.90

au lieu de 14.85

Shampooing en lot de 3 Classic Care, For Men, Volume Sensation, Beautiful Age, Intense Repair, Nutri Cashmere, Diamond Gloss, Color Protection 3 x 250 ml

7.35

Après-Shampooing en lot de 2 Intense Repair, Nutri Cashmere, Diamond Gloss, Color Protection 2 x 200 ml

LA BEAUTÉ EST SOIN

www.NIVEA.ch

au lieu de 9.20

Nivea est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

l’ancienne limite étant abrogée. Moins spectaculaire dans le Jura, la déduction passe de 4600 à 5400 jusqu’à deux enfants, et de 6000 à 5200 francs au-delà. La Confédération aurait dû, elle aussi, introduire des mesures d’allègement fiscal pour les familles avec enfants. Le Parlement en a décidé autrement, et il faudra attendre 2011 pour voir l’arrivée d’un barème parental pour le calcul de l’impôt fédéral direct et la possibilité de soustraire jusqu’à 10 000 francs pour la garde de bambins (de moins de 14 ans) par des tiers.

Assurances et écologie

Autre bienfait pour le porte-monnaie, la majoration des déductions d’assurances que l’on retrouve notamment à Fribourg et dans le canton de Vaud. Pas de quoi compenser la nouvelle flambée de l’assurance

Vive internet!

Les automobilistes peuvent désormais déduire 70 cts le kilomètre au lieu de 65 auparavant.

maladie obligatoire, bien sûr, mais quand même. Dans le canton de Neuchâtel, toute dépense effectuée en vue d’économiser de l’énergie dans un bâtiment sera entièrement déducti-

ble. En Valais, abrogation de la pratique Dumont qui interdisait de déduire des frais d’entretien durant les cinq premières années d’acquisition d’un bien. Pierre Léderrey

Aussi conviviale et simple que possible, la déclaration sur ordinateur séduit de plus en plus de contribuables. Plusieurs cantons ont choisi la solution d’un logiciel, actualisé entre chaque période fiscale. C’est le cas de Vaud (www.vaudtax.vd.ch), de Fribourg (www.fritax.ch), du Jura (www.juratax.ch), de Neuchâtel (www.ne.ch) et du Valais (www.vs.ch). A Genève, la déclaration se fait directement en ligne avec une adresse spécifique (http://ge.ch/impots). A Berne, la déclaration peut se remplir à partir d’un logiciel installé sur l’ordinateur ou comme à Genève directement en ligne (www.taxmeonline.ch).

Publicité

Réalisez des gains dans l’immobilier suisse, sans devenir propriétaire. Avec le nouveau Mi-Fonds (CH) SwissImmo. Profitez maintenant de l’évolution du marché immobilier suisse. En tant qu’un des plus grands prestataires de financements immobiliers de Suisse, nous vous proposons un fonds de fonds largement diversifié. Celui-ci est investi dans les meilleurs actions et fonds immobiliers suisses. Le nouveau Mi-Fonds (CH) SwissImmo est un complément idéal pour toutes les stratégies de placement. Informations complémentaires: Service Line 0848 845 400 ou www.banquemigros.ch/swissimmo Vous pouvez souscrire le fonds jusqu’au 26 mars 2010, 12h00 sans commission d’émission.

Les indications contenues dans cette annonce sont à titre informatif uniquement. Le Mi-Fonds (CH) SwissImmo est un fonds de placement de droit suisse. Les placements doivent s’effectuer uniquement sur la base du contrat de fonds ou du prospectus simplifié du Mi-Fonds (CH) SwissImmo. Le contrat de fonds ainsi que le prospectus simplifié sont disponibles gratuitement auprès de la Banque Migros SA. Le domicile de paiement et de distribution du Mi-Fonds (CH) SwissImmo est la Banque Migros SA, Zurich.

| 71


72 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

Parmi les nombreuses tâches que les chiens d’assistance sont capables de réaliser: mettre le linge dans une machine à laver.


VIE PRATIQUE AUXILIAIRES DE VIE

| 73

Quand «Médor» estompe les handicaps Créée par Jean-Pierre Fougeiret, l’association «Le Copain» forme à Granges (VS) des chiens d’assistance aptes à offrir une plus grande autonomie aux personnes handicapées motrices.

R

amasser un trousseau de clés tombé par terre, aller chercher un téléphone sans fil qui sonne, ouvrir et refermer une porte, allumer ou éteindre une lampe, tendre le porte-monnaie de son maître à une caissière ou une employée de poste: voilà autant de tâches qu’un bon chien d’assistance doit être capable d’exécuter. En tout temps et sans broncher. Pour cela bien sûr, l’animal doit suivre une formation intensive, un enseignement dispensé par «Le Copain», l’association suisse d’éducation de chiens d’assistance pour personnes handicapées motrices.

Devenir famille d’accueil

L’association «Le Copain» cherche constamment de nouvelles familles d’accueil. Durant environ un an, celles-ci doivent accueillir bénévolement un chiot et l’emmener partout avec elles afin que l’animal se familiarise le plus possible à tous les milieux. «Le Copain» fournit la nourriture et prend en charge les frais de vétérinaire. En échange, la famille s’engage à suivre une fois par semaine des cours dans le but de donner une éducation de base aux labradors et aux golden. Le rôle de la famille d’accueil est essentiel, car sans elle il n’y aurait pas de chien d’assistance. Informations complètes sur www.lecopain.ch ou au 027 458 43 93.

«J’ai créé cette structure en 1993, après avoir vu un reportage sur le sujet en France», explique JeanPierre Fougeiret. L’engagement du Valaisan ne s’explique pas par la présence d’une personne handicapée dans son entourage; il se révèle beaucoup plus désintéressé. «Quand j’ai compris tout ce qu’un chien pouvait faire, je me suis dit qu’il fallait absolument me lancer dans ce projet. J’étais d’ailleurs prêt à tout bousculer pour y arriver. Comme j’étais à l’époque au chômage, j’ai pu partir six mois pour me former en France. A mon retour, j’ai fondé un petit comité et ai rapidement obtenu un précieux soutien de la Loterie romande.» Aujourd’hui, «Le Copain» vit des cotisations de ses nombreux membres, de dons, de sponsoring (pour la nourriture) et d’une aide de la Fondation suisse pour paraplégiques. Des sommes toujours bienvenues, car former un chien d’assistance coûte près de 40 000 francs. Forte de ce soutien, l’association, qui emploie quatre personnes dans le centre de formation de Granges, a pu remettre gratuitement – les animaux restent la propriété de l’association – plus de 220 assistants à quatre pattes depuis sa création. Et son travail est reconnu dans toute la Suisse. Les golden et les labrador retrievers sont les plus aptes à devenir de bons assistants. «Ce sont des chiens qui bénéficient d’une grande facilité d’apprentissage. Et puis avec leurs oreilles tombantes, ils ont un air sympathi-


CROATIE

8 jou ement à nnell exceptio

– . 9 9 9

CHF

Prestations incluses:

 Acheminement en bus gratuit depuis la

Romandie à Zurich aller/retour Vols de Zurich avec SWISS Taxes d’aéroport Circuit en bus selon programme 7 nuitées dans de très beaux hôtels 1ère classe à Pag (3 nuits) et Drvenik (4 nuits)  7 x copieux buffets de petit-déjeuner et 7 x buffets sous forme de dîners variés  Assistance de voyage francophone  Documentation de voyage informative

tion

P r i x d ‘a c rs

   

SW I c e v a l Vo

Et durant la semaine de prolongation:  Transferts sur l‘île de Brac  7 nuitées au Supetrus Resort avec demi–

Votre programme de voyage

pension incluse

Profitez d’une réduction de CHF 300.incluse dans le prix d’action!

Valable pour les réser vations jusqu’au 28 mars! Vols de Zurich (bus gratuit de Genève à Zurich aller/retour) Circuit Croatie 8 jours Voyage 2410 Prix par pers. en chambre double Samedi, 15.05.09 Samedi, 22.05.09 Samedi, 29.05.09 Samedi, 05.06.09 Samedi, 12.06.09 Samedi, 19.06.09 Samedi, 26.06.09 Samedi, 04.09.10 Samedi, 11.09.10 Samedi, 18.09.10 Samedi, 25.09.10 Samedi, 02.10.10 Samedi, 09.10.10

Prix Prix normal d‘action circuit circuit demi-pens. demi-pens. 1299.– 999.– 1299.– 999.– 1299.– 999.– 1299.– 999.– 1299.– 999.– 1299.– 999.– 1299.– 999.– 1299.– 999.– 1299.– 999.– 1299.– 999.– 1299.– 999.– 1299.– 999.– 1299.– 999.–

Sem. prolongation

Supetrus Resort demi-pens.

599.– 599.– 599.– 599.– 599.– 599.–

pas de prolongation possible

599.– 599.– 599.– 599.– 599.–

pas de prolongation possible

Service de bus gratuit aller/retour:

Acheminement gratuit depuis Genève, Nyon, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Bienne vers l‘aéroport de Zurich.

Prestations non comprises: Supplém. chambre individuelle circuit CHF 249.– • Supplém. chambre individuelle sem. prolong. CHF 249.– • L’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS CHF 35.– • 4 jours d‘excursions facultatives à CHF199.– Facilités d’entrée: les citoyens suisses n’ont besoin que d’une carte d’identité valable.

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds:

S S!

Parc national de Plitvice

Croatie

Bosnie Ile de Pag Herzégovine Zadar Sibenik Mostar Split Trogir Makarska Ile de Brac Drvenik Orebic Ston Adriatique Korcula Dubrovnik

1er jour, Romandie/Zurich – Split – Trogir: Acheminement en bus gratuit depuis la Romandie à Zurich. Vol de Zurich à Split et accueil par notre assistance de voyage. Votre circuit commence dans un bus confortable et continue vers Trogir. La vieille ville cernée par la mer, est protégée par l’UNESCO. La route se poursuit en direction de Pag où vous vous restaurez et passerez les trois prochaines nuits à l’hôtel Pagus****. 2è jour, Excursion 1 / Zadar – Šibenik – Pag (facultative): Visite des villes de Zadar et Šibenik. La vieille ville de Zadar située sur une presqu’île abrite d’innombrables curiosités culturelles et historiques. Puis la route continue vers Šibenik, la ville au bord d’une baie profonde à l’embouchure de la rivière Krk. 3è jour, Excursion 2 / Parc national de Plitvice (facultative): Le parc national de Plitvice avec ses seize lacs bleu turquoise fait partie des curiosités d‘Europe classées au patrimoine de l‘UNESCO. Ce parc, décor naturel des scènes du film „Winnetou“, vous laissera un inoubliable souvenir. 4è jour, Mostar – Drvenik: Aujourd’hui, nous vous conduisons à Mostar, la capitale de la Bosnie-Herzégovine. L‘emblème de Mostar n‘est autre que le Stari Most, „le vieux pont“ arc-bouté enjambant la Neretva. Symboles de la vie des divers peuples de Bosnie-Herzégovine, le pont et la vieille ville sont entrés au patrimoine mondial et culturel de l‘UNESCO. Dîner et nuitée à l’hôtel Bella Vista**** à Drvenik, où vous passerez les 4 nuits suivantes. 5ème jour, Excursion 3 / Dubrovnik (facultative): Promenade à travers la région viticole la plus réputée de Croatie, en direction de Dubrovnik – „la perle de l’Adriatique”. Cette ville portuaire garde en effet au travers de ses superbes monuments et de ses rues pavées, les témoignages de son riche passé historique. En pénétrant dans la vieille ville, par un pont-levis et depuis les remparts qui l‘encerclent, laissez votre imagination vous transporter en plein âge d‘or de la Renaissance. Une visite guidée de cette ville s’impose. 6è jour, journée libre: Petit-déjeuner à l’hôtel puis la journée est libre pour vous reposer. 7ème jour, Excursion 4 / Ston – Orebic – Korcula (facultative): Vous longez la route côtière jusqu’à Ston. Les villes jumelles Mali Ston et Ston sont réputées pour leur ostréiculture et mytiliculture. Traversée avec le ferry vers Korcula. Visite de la ville de Korcula, ville natale de l‘explorateur Marco Polo qui demeure l‘un des plus extraordinaires paradis écologiques méditerranéens. 8è jour, Makarska – Split – Zurich/Romandie ou prolongation: Votre route se poursuit le long de la Riviera aux plages immaculées et visite de Makarska. Retour vers Split avec la visite de la vieille ville. Puis, vol de retour de Split vers Zurich et bus gratuit de Zurich vers la Romandie, ou bien trajet à votre hôtel pour la semaine de prolongation.

✆ 0848 840 905

ou sur internet: www.net–tours.ch

Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

Dubrovnik, la ville pittoresque

cursion 4 jours d‘ex –! à CHF 199.

Choisissez votre programme d’excursion! Toutes les excursions peuvent être réservées sur place auprès de notre assistance de voyage. Cependant nous vous conseillons de réserver d‘avance ces 4 excursions facultatives au prix promotionnel de CHF 199.–. Vous économisez CHF 76.– par personne!

Prolongation semaine balnéaire

Emplacement remarquable de votre hôtel Supetrus

Hôtel Supetrus Resort ★★★★ www.adriastar-hotels.hr Imaginez un endroit tranquille, au milieu d’une pinède, c’est ici que se niche ce complexe de vacances à l’allure méditerranéenne sur la ravissante île de Brac. Situation: sur la côte est de l’île de Brac, directement en bord de mer, à 10 min. à pied du centre de la petite ville de Supetar. Equipements: cet hôtel rénové en 2005 dispose de jardins méditerranéens, 3 piscines avec terrasse (nombre limité de parasols et chaises longues), 2 bars, marché, 2 restaurants et disco. Hébergement: les 420 chambres modernes sont réparties sur un complexe de 12 bâtiments et disposent de bain/douche, WC, sèche-cheveux, tél, TV sat. et balcon ou terrasse. Sport, divertissements: programme d’animations en journée et en soirée, salle de fitness. Payants: whirlpool, hammam, sauna, massages, courts de tennis et sports nautiques en bord de mer.

Vos avantages –

 Des prix très bas grâce à la vente directe  Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage

 Droit de résiliation gratuit dans un délai de 7 jours après réservation effective

Organisation et réalisation: net–tours


VIE PRATIQUE AUXILIAIRES DE VIE

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

que. Ils n’effraient pas les passants.» Cela étant, tous les représentants de ces deux races ne peuvent pas venir en aide aux personnes handicapées. «Si l’animal s’avère trop craintif, nous préférons abandonner sa formation.» Précisons ici que Jean-Pierre Fougeiret ne parle jamais de dressage mais bel et bien d’éducation. «Dans le dressage, il y a la notion d’obligation. Or, notre travail doit être considéré comme un jeu par le chien. Il faut être doux avec lui, car il est important qu’il ait du plaisir à aider son maître.» Après avoir passé plusieurs mois dans une famille d’accueil (lire encadré), le chien arrive à l’âge d’un an à Granges pour suivre à

proprement parler sa formation qui durera environ six mois. Là, les éducateurs enseigneront à leurs élèves comment devenir de bons chiens d’assistance. Pour cela, ils se basent sur la méthode mise au point aux Etats-Unis, il y a plus de trente ans, par la «Canine compagnons for independence». A force de patience et d’exercices, Médor apprendra à rester auprès du fauteuil roulant, à sentir les besoins de son maître et à obéir à une cinquantaine d’ordres spécifiques. Ensuite, un stage de deux semaines est organisé avec les bénéficiaires à Bex (VD). Les futurs maîtres font alors la connaissance de leur nouveau compagnon. Ils sont également initiés à la psychologie canine

Une précieuse aide de tous les jours

«Bono» est une aide précieuse pour Patrick Putallaz, comme ici lorsqu’il s’agit de ramasser un porte-monnaie tombé par terre. A 45 ans, Patrick Putallaz, de Granges (VS), souffre de discopathie dégénérative, soit un vieillissement précoce des disques intervertébraux l’obligeant à marcher avec des béquilles (à la maison) ou en fauteuil roulant électrique (pour de plus longs déplacements à l’extérieur). Au fil du temps, avec le développement de la maladie, le Valaisan s’isole toujours plus. «J’avais beaucoup de mal à accepter le fauteuil roulant.» Heureusement, il y a un an, il reçoit «Bono», un labrador mâle débordant d’énergie. Ce nouvel allié indéfectible va véritablement

redonner confiance à Patrick Putallaz. «Comme je n’ai plus beaucoup de force dans les mains, je perds parfois mes béquilles. «Bono» est toujours là à mes côtés pour m’aider en cas de besoin.» Du coup, le quadragénaire peut à nouveau faire preuve d’indépendance, et sa femme ne doit plus l’accompagner en tout lieu et en tout temps, ce qui constitue un soulagement pour le couple. «Maintenant, je sors «Bono» matin, midi et soir. L’après-midi, nous faisons encore une grande promenade. Les gens viennent à moi. Et même s’ils saluent parfois le chien

et suivent des cours avec un vétérinaire afin de pouvoir reconnaître d’éventuelles maladies. S’ils bénéficient d’une aide bienvenue et reprennent confiance en eux (lire témoignage), les bénéficiaires ne sont pas les seuls gagnants. «Avant, mon salaire était bien plus élevé. Mais l’argent ne fait pas tout. Je vivais dans le stress perpétuel. Aujourd’hui, je sais ce que j’apporte aux gens.» Comble de son engagement, Jean-Pierre Fougeiret se dit prêt à être réincarné en chien d’assistance. «Ils ont une belle vie et sortent bien plus souvent que les chiens de ville qui n’ont droit qu’à deux rapides sorties par jour.» Pierre Wuthrich Photos Mathieu Rod

avant moi, ça ne me dérange pas.» Actuellement, Patrick Putallaz est en train d’apprendre à «Bono» à l’aider à se lever. «Je lui tends un jouet qu’il prend dans sa gueule. Ensuite, il recule et me tire avec lui.» Aux dires de son entourage et du personnel de l’association «Le Copain», Patrick Putallaz est un être transformé. Ayant tendance à se renfermer sur lui-même, il s’ouvre désormais aux autres. Grâce à «Bono». Certes, la discopathie est toujours là. «Mais avec mon chien, je ne pense plus à la maladie, je pense d’abord à lui.» Il faut voir le duo à l’œuvre pour se rendre compte de la grande complicité qui unit l’homme à l’animal. Le Valaisan n’hésite d’ailleurs pas à montrer toutes les capacités de son chien en participant à des démonstrations lors des journées portes ouvertes se déroulant une fois par mois dans les locaux de l’association. Enfin, il serait faux de croire que Patrick Putallaz ne vit que pour son labrador. Non. Le Valaisan s’est aussi fait de nouveaux amis, bien humains cette fois-ci. «Lors du stage durant lequel j’ai reçu «Bono», j’ai fais la connaissance d’autres bénéficiaires. Depuis, nous nous retrouvons fréquemment.» Ou quand un chien redonne goût à la vie.

| 75

EN BREF

Le chien pour épileptique A fin 2009, Jean-Pierre Fougeiret a remis pour la première fois un chien spécialement formé pour venir en aide à une personne épileptique. «L’animal est capable d’anticiper les crises de son maître et de mettre ainsi celui-ci en sécurité. Ensuite, lorsqu’il revient à lui, le chien constitue une présence rassurante pour la personne», explique le fondateur de «Le Copain».

Le chien d’éveil pour les enfants «Le Copain» forme aussi des chiens d’éveil. Ceux-ci sont destinés aux enfants souffrant par exemple d’infirmité motrice cérébrale. Il s’est en effet avéré que l’animal pouvait avoir une influence sur son évolution. «Le chien participe par exemple aux séances de physiothérapie. Du coup, l’enfant se montre beaucoup plus réceptif aux exercices», assure Jean-Pierre Fougeiret.

Le chien en tant qu’antidépresseur De nombreuses études ont montré que le chien, mais aussi d’autres animaux de compagnie, avait un effet positif sur le moral de leur propriétaire, notamment les personnes seules ou âgées. Jean-Pierre Fougeiret ne peut que confirmer cet état de fait: «Je connais beaucoup de bénéficiaires qui grâce à leur chien d’assistance ont arrêté de prendre des antidépresseurs après environ deux ans.»


PAMPERS EST DÉSORMAIS ÉGALEMENT EN VENTE À VOTRE MIGROS !

Lingettes humides Pampers Langes Pampers

Vous souhaitez partager vos expériences et vos idées avec d’autres parents ? Vous voulez tout savoir sur les différentes étapes de développement de votre enfant ? Alors visitez notre site sur www.pampers.fr

Pampers est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE GRANDIR

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

| 77

Que faire lorsque votre progéniture se lie d’amitié avec un enfant que vous n’aimez pas? Fermer les yeux? Interdire? Mettre de la distance?

Son copain est le pire garnement de sa classe!

On choisit ses amis, mais rarement sa famille, dit la chanson. Autant s’en souvenir lorsque les relations de vos enfants ne vous plaisent pas du tout. De la liberté, mais sous surveillance, explique la psychologue Anne Jeger.

I

l faudra s’y faire. L’entrée à l’école sonne le glas de la famille comme unique univers de votre fiston. Dès la classe enfantine, junior élargit son horizon, multiplie ses influences. Il y a la maîtresse, souvent importante, au point que nul parent n’oubliera ce petit serrement au cœur lorsqu’il entend pour la première fois «c’est la maîtresse qui l’a dit». Et puis, surtout, il y a les copains. Mathias, Leo, Céline et tous les autres qu’il adore retrouver et dont il s’ennuie au

premier jour de vacances. Et plus le temps passe, plus ses camarades prendront de la place, tout comme l’ensemble de ce petit univers bien à lui. Rien de plus normal. Tout comme l’est l’inquiétude parentale. Il suffit de se balader sur un site dédié aux parents pour s’en convaincre: le parcours scolaire n’a point besoin d’être très avancé pour que père et mère s’inquiètent de l’influence de telle ou telle relation. «Mon fils de 7 ans parle

comme un charretier depuis qu’il ne quitte plus ce voisin, qui semble jouer les petites terreurs. Je l’ai même surpris à me répondre des gros mots, lui qui ne l’avait jamais fait», se confie par exemple cette maman genevoise. Qui se demande comment réagir. Faut-il, l’air de rien, mettre un peu de distance entre les garçons? Fermer les yeux? Interdire? Ces doutes répondent à l’ambivalence du rôle parental: d’un côté, explique la psychologue clinicienne

Anne Jeger, «le choix des amitiés appartient à la zone de liberté et d’intimité des enfants. Et cela dès le plus jeune âge. Dans l’idéal, il faudrait donc respecter ses choix et ne pas porter de jugement. Ce qui favorise leur autonomie et les aide à construire leur identité.» Bref, avec un soupçon de tolérance et une pincée de patience, l’enfant trouvera sans doute lui-même quelles sont les relations qui lui importent vraiment. En revanche, même si l’adolescence reste


&4BB4/+4>>5 $),.<

*4)0#-B

&,-7<<>;#/>#

(?"),>

',))#/>45

61)%#1$ 5, %*) 8#%2*)7 4*6 6* "%6'%1$6 3&+1-1&-6 . 9) "%6 $6%91:6 76'!1$ 5,02 /

"#'%!&$

- $!%#" /)&

4'330&( *') *$)( " $, #!" &%+$

P1"O- D-0I-

K-K H =: 0-K D7FK K-0D$0 57F0 M$-F/

*+!)# *)# #('&$%# -,",

(#5 6* 8!1$$6 %)+&*76

'&!0"(#2($&! ,2 "/!,"+32($&! % $ .6#6%3 " I!2K< >< HD5$$!" A= ( A&A? )<,KN!" GE$' 2/' -2) // -2 ( /D. C?6 =C8 9= 66 0(#D5$ % 5":!OB2@7DN>'@7 $ *5%4!05( " I!2K< >< $JMEN!>N!#< ?A ( A6=C 0@215$$<"L GE$' 2/) +11 2& 2& ( /D. C?8 ;AA C4 CA 0(#D5$ % <@215$$<"LOB2@7DN>'@7 $ .60, " I!2K< >JM2B!""< ?8 ( AA44 -5#<$ GE$' 2/1 &/& -& -& ( /D. C?A 4?4 =4 94 0(#D5$ % $<@!2$KN<OB2@7DN>'@7 F5L5K<+ "!KN< L5K< *"K<N"<K % ***41-0)3".40)

6J =F G( QF$OO-I G( =F H6 QF$OO-I G. =F GJ =7EI

"..5) 5$ )5$+#) 5, *!1+,

A<N 3!2N' ' ' ?< 3!2N ' ' ' =< 3!2N ' ' ' ;< 3!2N ' ' ' 9< 3!2N ' ' ' 8< 3!2N ' ' ' 6< 3!2N ' ' ' 4< 3!2N ' ' '

*1%901 ! -26(+% -26(+% " '+((8#%1, '+((8#%1, '+((8#%1, " &+!3$$%08#%8 &+!3$$%08#%8 " 4(+.$ 4(+.$ " &1771#)1%%, &1771#)1%%, " 51(/8!7 51(/8!7 " -26(+% ! *1%901

P!%?> '% '%C,B@ ; &,.>4 9 = B7$II$ 8 B734 8 F$.GI34 8 E>IG7;4. 8 E34G9$. 8 ,7;6$ 8 '9>766. 8 @$0$. 8 F>1H>44$ 8 E3I;$H 8 D.34 &,.>4 A = *166$ 8 !I7+31I; 8 ,0$4)9$H 8 C>.$I4$ 8 F1)$4H 8 E31&34 !N*P?A ',NA P% CB!> ; @36 >66$I T$4S0$ ! %1+674 $G I$G31I : T17&$ >))35N>;4>G$1I N31I G31G 6$ )7I)17G : A>/$H &J>"I3N3IG $G H1I)9>I;$ )>I+1I>4G( H31H I"H$I0$ &$ 53&7Q7)>G734 &$ NI7/ : @3.>;$ $4 )>I *1)9>I& G31G )34Q3IG 8 >7I )34&7G7344" 8 QI7;3 8 ?K8'K 8 07&"3 8 H7S;$H 74)674>+6$H 8 )>6$8N7$& 8 $G)K : F$ )31N &$ Q$4&>4G &1 N>GI34 = 6J>66$I $G >1 I$G31I : ROG$6H 2- $G <- : C$4H734 )35N6SG$ MH>1Q I$N>H >66$I $G I$G31IL : A31G$H 6$H $/)1IH734H $G 07H7G$H ;17&"$H 5$4G7344"$H >1 NI3;I>55$ : *37HH34H ;I>G17G$H &>4H 6$ )>I

NLN !N*P?A ',NA P% CB!> ; F$H I$N>H = 6J>66$I $G >1 I$G31I : F$H +37HH34H >1/ I$N>H : ,HH1I>4)$ >4416>G734 $G >HH7HG>4)$ 3+67;>G37I$ MH>1Q H7 031H UG$H $4 N3HH$HH734 &1 670I$G #AP 31 &J14$ >HH1I>4)$ H7576>7I$L #02 882& D=O=<O- F9- =99+- : B1NN6"5$4G )9>5+I$ 74&707&1$66$ #02 H).2& 4O$M$I+-K3

)95 =<!;343<!5 6#!#7+.95 ;9 ',&/(1% *<"+695 0$($ 5-+::.3829!4

%4>-,<> !<@6)2B4 3-#?0 /46#- #))4/ 4B /4B<?/1: 48!?/-,<>- ,>!)?-4- #;4! .?,74 #!!<@6#.>#B4?/


VIE PRATIQUE GRANDIR

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

| 79

la période des grandes amitiés avec des enjeux affectifs particulièrement marqués, il ne faut pas croire que le petit écolier accordera forcément moins d’importance à ses copains. «Posez la question à 7, 10 ou 15 ans et l’on vous répondra que son ami ou son amie est primordial pour lui ou elle.»

Garder un œil ouvert à l’adolescence

D’un autre côté, tout parent a le devoir de protéger son enfant. Se montrer tolérant ne signifie donc pas se désintéresser. A l’adolescence tout particulièrement, on gardera donc l’œil ouvert sur les fréquentations, surtout si certaines vous déplaisent. «Lorsque le doute s’installe, note encore Anne Jeger, la vigilance est de mise, d’autant plus lorsqu’il vous paraît y avoir menace sur la sécurité, la santé ou le bienêtre de l’enfant.» Et si le soupçon se confirme, il convient d’agir sans tarder. Pour en avoir le cœur net, en bien ou en mal, pourquoi ne pas inviter ce camarade qui nous semble mal élevé ou cette fille qui paraît délurée à la maison? «C’est une très bonne idée, approuve la psychologue d’origine française. D’autant qu’il s’agit aussi d’une manière d’ouvrir la porte de sa maison, de découvrir peut-être d’autres modes de vie ou d’éducation. Ce qui constitue une belle leçon de vie pour son enfant.» Et sans doute pour soi-même, tant et si bien que juger sur l’apparence réserve parfois de belles (et parfois moins belles) surprises. Bref, le tout consiste à «trouver la

Votre fils triche à l’école avec son meilleur ami? Amenez votre enfant à réfléchir aux conséquences de ses actes.

bonne distance»: ni trop invasif ni indifférent. De manière générale, autant faire confiance aux capacités propres de l’enfant, «qui posera lui-même les limites, ce qui vous permettra d’en discuter». On pourra par exemple évoquer en commun les heures de rentrée, le type d’activités ou de jeux autorisé, etc.

Rien à faire. Malgré un océan de bonne volonté, vous n’encadrez pas du tout le personnage. Vous le trouvez mal élevé et impertinent; vous êtes choqué par ses tenues beaucoup trop provocantes pour son âge. Les échos que vous avez recueillis à l’école confirment votre appréhension, et même avec ses parents croisés à diverses reprises, ça ne passe pas. Que faire? A moins qu’il n’y ait urgence, prendre un peu de recul. «Au

fond, cela passe par l’acceptation pas toujours acquise d’un enfant qui grandit et dont les goûts ne correspondent peut-être pas à ce que l’on avait souhaité.» D’autre part, entrer en discussion à ce sujet. D’abord pour «comprendre pourquoi il l’apprécie, ce qui l’attire chez l’autre». C’est aussi le moment opportun de rappeler qu’en ce qui vous concerne, ce n’est pas comme ça que vous l’élevez et que vous ne seriez pas d’accord qu’il s’habille ou parle de cette façon. «Enfin, si vous demeurez suspicieux, expliquez votre désaccord, et le potentiel danger de l’ascendant de son copain sur lui. Amenez-le à y réfléchir.» Mais qu’est-ce, au fond, qu’une amitié «malsaine»? Sans doute une relation qui détourne le jeune de lui-même, de ses valeurs, de ses croyances. «Une relation qui méprise, qui exploite, qui utilise

de comprendre s’il s’agit bien de jeux conjointement consentis ou si l’autre petite terreur se sert d’autrui comme d’un souffredouleur pour se défouler. «On peut aussi imaginer poser quelques questions, en demandant ce qui pousse l’enfant à aller vers celui qui tape les autres, ou ce qu’il éprouve lorsque on lui fait du mal», explique Anne Jeger.

C’est aussi l’occasion de rappeler la règle fondamentale du respect, qui concerne autant les autres que soi-même. Parler de la violence, du malaise qu’elle peut provoquer chez la victime, et parfois chez le bourreau. Du fait qu’il ne faut pas se laisser faire, qu’il faut se protéger. Et si la situation paraît déraper, si l’enfant devient notamment un

Et si la courant ne passe toujours pas…

l’autre à des fins narcissiques. Et qui le considère comme un objet pour se faire valoir, dominer ou combler ses manques.» Tout le contraire d’une relation saine, où l’enfant «n’est ni bourreau ni victime», mais pleinement épanoui.

Laisser un espace de dialogue ouvert

Tout parent sait qu’il est important d’avertir sa progéniture des dangers qui la guettent. Il n’ignore pas davantage que l’une des caractéristiques de la jeunesse consiste à valider d’abord ses propres expériences, ce qui induit forcément une vigilance moindre que celle des adultes. Ici comme ailleurs, l’important est encore qu’il existe «un espace dans la relation avec l’enfant dans lequel il est possible de dire, de poser une parole, sans se sentir jugé». Pierre Léderrey Photo Getty Images / bab.ch

Un cas concret Grand classique chez les jeunes enfants: votre garçon, ni très physique ni très batailleur, s’entiche avec le petit balèze du préau. Tous deux aiment bien jouer à la bagarre. Et forcément, c’est toujours fiston qui rentre à la maison en pleurant et griffé de partout. Comment réagir? Une fois encore, écouter (avant de parler). Histoire notamment

bouc émissaire, il convient d’en parler aux enseignants responsables, voire aux parents de celui ou celle qui tyrannise. De manière générale, le parent aura à cœur «de rappeler qu’il édicte des règles de vie et qu’il protège, et que l’enfant ne doit pas garder pour lui ce qui se passe, qu’il doit venir en parler».


spinas | gemperle

La technologie seule ne résout pas tous les problèmes de notre temps. Pour cela, il faut des actes. Pour notre planète. Pour les générations futures. Pour nous-mêmes. Vivre sans gaspiller les ressources de demain nous fera profiter d’une vie plus responsable, plus saine et plus respectueuse. wwf.ch/solution, votre source d’inspiration pour vivre mieux.


MAIGRIR! La plus récente découverte – les calories négatives

Vous pouvez maintenant perdre du poids, même si vous aimez manger…

VENDU À P LUS

D'UN MILLIO N D'EXEMPLA IRES

19 aliments, qui font maigrir Tous ceux qui les ont essayés ont maigri!

Question: Est-il possible que certains aliments fassent perdre du poids? Réponse: De récentes découvertes ont démontré que 19 aliments, particulièrement sains et nourrissants, brûlaient plus de calories qu’ils n’en apportaient à l’organisme. Plus vous en consommez, plus vous brûlez de matières grasses. Question: Comment peut-on expliquer ce phénomène? Réponse: Cette action en réduction de matières grasses devient compréhensible lorsqu'on sait comment les matières grasses sont stockèes par l’organisme. A la naissance, nous sommes dotés d’un certain nombre de cellules qui assimilent les graisses, et ces cellules se multiplient en cas de prise de poids. Avec le temps, le métabolisme fonctionne moins bien et permet aux hydrates de carbone de se transformer et de stocker de la graisse. Vous perdrez seulement du poids si votre organisme élimine ces matières grasses. Trois méthodes sont possibles: vous renoncez à une alimentation riche en graisses (régime), vous pratiquez beaucoup de gymnastique ou vous consommez des aliments aux calories négatives. La dernière méthode est bien sûr la plus simple, car elle ne demande ni efforts, ni sevrage. Question: Combien de kilos puis-je perdre en une semaine? Réponse: Avec moins de 10 kilos d’excès de poids vous allez perdre entre 2,5 et 3 kilos la première semaine et de 1,5 à 2 kilos, en moyenne, durant les semaines qui suivent. Avec un excès de poids supérieur à 10 kilos, vous perdrez encore plus de poids. Plusieurs personnes avec 20 kilos en trop ont perdu jusqu’à 6 kilos la première semaine.

Question: Dois-je entamer une diète ou une cure? Réponse: Vous ne devez endurer ni diète ni changer votre manière de vivre. Vous avez le droit de manger des pâtes, des plats en sauce, du beurre, du gâteau, etc. – tout ce dont vous avez envie. Il vous suffit d’ajouter quelques aliments aux calories négatives à votre alimentation habituelle... et vous observerez comment vos bourrelets et votre excès de poids disparaîtront. Question: Combien de ces aliments dois-je ajouter à mon alimentation habituelle? Réponse: Il suffit d’en tenir compte pour un quart de son alimentation. Vous pouvez bien entendu augmenter cette part, car plus vous consommez d’aliments aux calories négatives, plus vite vous perdez du poids. Question: Puis-je maintenir mon poids idéal une fois après l’avoir atteint? Réponse: Pour rester mince, il suffit d’en ajouter quelques-uns à son alimentation habituelle. Question: Quels sont ces aliments et où peut-on les obtenir? Réponse: Il s’agit de 19 produits naturels. Des fruits et des légumes qui sont disponibles partout. Question: Existe-t-il des preuves qui démontrent que des gens ayant essayé ces aliments ont perdu du poids? Réponse: Tous ceux qui ont ajouté des aliments aux calories négatives à leur alimentation habituelle ont perdu du poids. Question: J’ai lu quelque part que ces aliments pouvaient aussi être bénéfiques pour notre santé, est-ce exact? Réponse: Oui. Les aliments aux calories négatives entraînent également une baisse du taux de cholestérol... ce qui est bénéfique pour votre santé.

Question: J’ai déjà tout essayé pour perdre du poids... en pure perte. Pourquoi devrait-il en être autrement cette fois-ci? Réponse: Parce que les aliments aux calories négatives sont à l’origine d’un processus naturel: ils brûlent plus de calories qu’ils n’en fournissent. Il n’existe aucune raison pour laquelle cette méthode ne fonctionnerait pas pour vous. Voici les preuves pour l'efficacité des aliments aux calories négatives: J'avais tout essayé «Toute ma vie, j'ai souffert d'obésité. Après avoir vainement essayé les méthodes les plus diverses, je viens de perdre 16 kg. Ce résultat incroyable est dû uniquement aux calories négatives. Aujourd'hui, je me sens revivre! Claudia S. J'étais persuadée que je resterais grosse toute ma vie «Je rêvais d'être mince, mais quoi que j'essayais, je n'arrivais pas à perdre de poids. Jusqu'au jour où j'ai découvert les calories négatives. En 2 semaines seulement, j'ai perdu 11 kg!» Marthe S. Veuillez lire attentivement ce qui suit si vous avez décidé de ne pas accepter mon offre:

1

La formule miracle? Les calories négatives! Le succès de tout régime est lié à une absence de privation. Cela est désormais possible grâce aux calories négatives, car vous perdrez du poids tout en vous régalant. Plus vous en consommerez, plus vous mincirez. Connaissez-vous une méthode plus simple pour retrouver une ligne de rêve? Vous pouvez manger ce que vous voulez et quand vous le voulez. Il suffit de ne pas oublier qu'au moins un quart des aliments que vous mangez doivent être constitués de calories négatives. Vous avez désormais la possibilité de retrouver votre poids idéal et de changer diamétralement votre vie, sans pour autant suivre de régime. Tous les individus ayant essayé la méthode des calories négatives ont perdu kilo après kilo.

2 3

4

Nous avons effectué un test auprès de 20 personnes. Toutes – sans exception – ont perdu exactement le nombre de kilos qu'elles désiraient perdre. Voilà qui prouve que les calories négatives font véritablement maigrir. Vous pouvez, vous aussi, atteindre les mêmes résultats. Pourquoi ne pas essayer? Vous serez surpris! Pour obtenir votre exemplaire personnel de "19 aliments, qui font maigrir" il vous suffit d'envoyer le coupon ci-dessous encore aujourd'hui:

Trendmail AG Ser vice-Center Bahnhofstr. 23 8575 Bürglen TG

☎071 634 81 25 ou par Fax 071 634 81 29

www.trendmail.ch

Bon deA envoyer commande à: Trendmail AG, Service-Center Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG OUI, J'ai pris note des avantages que m'apportera le livre «19 aliments qui font magrir»: 1. Je perdrai au moins 2,5 kg au cours de la première semaine. 2. Dans les semaines suivantes, je perdrai à nouveau 1,5 kg au minimum et atteindrai progressivement mon poids idéal. 3. Je ne suivrai aucun régime. OUI, je veux perdre du poids. Veuillez m'envoyer contre facture (10 jours) plus frais d'expédition un exemplaire de "19 aliments qui font maigrir" au prix de Fr. 49.80, N° de commande 1062 125-67

D

es nutritionnistes ont découvert que certains aliments faisaient perdre du poids. Ce sont les aliments avec des calories négatives. Plus vous en mangez, plus vous perdez du poids!

Nom Prénom Rue/N° NPA/lieu:


Vacances

Escapade neige &

4

Vos vacances en France. Une adresse de charme

www.chateau-belle-epoque.com

Formation

Diplômes – Commerce – Secrétaire

DANS DES MOMENTS DE DOUTE,

– Gestion d’entreprise – Secrétaire de direction

pressez le dos de votre main entre le pouce et l’index. Une astuce d’Anni T., sourdaveugle

> Approche pratique > Emploi du temps homogène > Cours à niveaux

spinas | gemperle

Anzère/VS: WellnessHôtel Eden Fr. 399.-, forfait 4 nuitées entre di et ve demi-pension, 4 journées à ski. Valable du 19.12 - 26.12.09, du 03.01 - 06.02.10 et du 07.03 - 15.04.10 info@h-eden.ch Tel. 027 399 31 00

328.-

> Entrée tous les trimestres

Entreprises RECOLOREZ VOTRE SALON CUIR

LEMANIA

ou recouverture cuir ou tissu

Ecole Lémania – Lausanne

tél. 021 320 1501

026 656 15 22 – www.cuir-leder.ch

D É C L A R AT I O N

DʼIMPÔTS

comptabilité et conseil financier indépendant, se déplace: André Gudet,Tél. 077 419 08 74 gudet_conseil@yahoo.com

L’offre de la semaine:

VOTRE HÉRITAGE, VOTREL’AVENIR HÉRITAGE, C’EST C’EST DE NOSL’AVENIR PATIENTS DE NOS PATIENTS

Pour commander notre brochure legs, Pour commanderaunotre contactez-nous 0848brochure 88 80 80.legs, contactez-nous au 0848 88 80 80. MSF, RUE DE LAUSANNE 78, MSF, RUE1211 DE LAUSANNE CP 116, GENÈVE 21 78, CP 116, 1211 GENÈVE 21 WWW.MSF.CH | CCP 12-100-2 WWW.MSF.CH | CCP 12-100-2

Les personnes aveugles vous aident volontiers quand elles le peuvent. Merci de les aider vous aussi. www.ucba.ch, pour les dons 10-3122-5

Ensemble

Le 7 mars 2010

Jacques Neirynck le doyen du Conseil national (PDC/VD)

Pour un taux LPP équitable

Sabrina Mohn la plus jeune présidente cantonale (PDC/BL)

Oui à un 2e pilier sûr !

www.pdc.ch


VOYAGE LECTEURS TURQUIE

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

Une autre Turquie!

«Migros Magazine» et Tourisme Pour Tous vous emmènent découvrir les splendeurs insoupçonnées de l’est de la Turquie.

| 83

Dates et prix

Par pers. en chambre double Du 29 mai au 6 juin 2010 CHF 2525.Du 18 au 26 septembre 2010 CHF 2525.Suppl. chambre individuelle CHF 450.TP / L / IST RTP090

Du palais d’Ishak Pasa au lac Van, l’est de la Turquie offre des richesses et des paysages d’une rare beauté.

D

u Mont Ararat au lac de Van vous serez fasciné par les aspects variés et sauvages des paysages, par les verts plateaux de Kars et l’immensité du lac de Van. L’imposant Mont Ararat et ses tribus nomades, le site de l’Arche de Noé, mais aussi l’accueil et la générosité des habitants de cette contrée mystérieuse – rien ne vous laissera indifférent… 1er jour, Genève – Istanbul: le matin, vol pour Istanbul, porte de l’Orient et ville fascinante. Repas de bienvenue typique. 2e jour, visite d’Istanbul: vous découvrirez les principales curiosités, tels l’hippodrome, la mosquée bleue ou la basilique SainteSophie. Balade dans les ruelles animées et dans le bazar. 3e jour, Istanbul – Kars: vol à destination de Kars (1750 m). Visite de la ville qui a joué un rôle impor-

tant pendant la guerre russo-turque et qui en garde un héritage architectural avec la forteresse seldjoukide. 4e jour, Kars – Dogubayazit: excursion à Ani, située sur l’ancienne route de la Soie, à la frontière arménienne. Découverte des vestiges de cette cité médiévale. Repas de midi chez l’habitant. Route panoramique vers Dogubayazit. Vous jouirez de superbes vues sur le Mont Ararat (5137 m). 5e jour, Dogubayazit: découverte des environs du Mont Ararat, du palais d’Ishak Pasa et de sa très belle architecture ottomane, perse et seldjoukide. Petite randonnée (fac.) et visite du musée de l’Arche de Noé. Près de la frontière iranienne, vous admirerez un cratère impressionnant formé par la chute d’un météore. 6e jour, Dogubayazit – Tatvuan: départ vers les chutes d’eau de Muradiye, puis vous longerez le lac de

Van, le plus grand de Turquie, situé à 1700 m, jusqu’à Tatvuan. Visite d’Ahlat, de ses mausolées et de ses monumentales pierres tombales. 7e jour, Tatvuan – Van: trajet jusqu’au Mont Nemrut. Vous découvrez son immense cratère (le 2e plus grand du monde), ses deux lacs ainsi que ses sources d’eau chaude. Randonnée panoramique puis poursuite le long de la rive est du lac de Van, dont les eaux turquoise scintillent sous le soleil. Traversée en bateau jusqu’à l’île d’Akdamar, visite de l’église arménienne, thé sous les amandiers. Retour sur la terre ferme. 8e jour, Van: visite de la belle citadelle datant du IXe siècle avant J.-C., balade dans les ruelles. Découverte du musée archéologique puis temps libre. 9e jour, Van – Genève: vol pour Genève (via Istanbul). Arrivée dans l’après-midi.

Prestations incluses Vols Turkish Airlines de Genève à Kars et retour de Van à Genève en classe éco. (via Istanbul). Taxes d’aéroport et hausse carburant (val. CHF 180.-, fév. 10). Circuit selon programme en bus. 8 nuits dans des hôtels de bonne classe moyenne. Pension complète du 3e au 9e jour. Dîner de bienvenue à Istanbul. Visites et entrées selon programme. Guide local professionnel, francophone de/à Istanbul. Documentation de voyage. Non inclus Assurance annulation obligatoire. Frais de réservation. Remarque Groupe de minimum 12, maximum environ 15 personnes. Organisation Tourisme Pour Tous, 1001 Lausanne. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA, disponibles dans toutes les agences de voyages ou sous www.tourismepourtous.ch. Sous réserve de changements de programme. Renseignements et réservations par téléphone au 021 341 10 85 ou par courriel voyagesspeciaux@ tourismepourtous.ch

Les Turcs: aussi généreux qu’accueillants.


84 |

TEMPS LIBRE CFF

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

Excursions pour bons vivants, testées pour vous par Beat, Benoît et Sergio 50%

Aquaparc Le Bouveret

Aventures caraïbes Sont compris: Quelle que soit la météo: 8000 m² pour s’amuser et se détendre! Dans un décor naturel, découvrez les trois mondes extraordinaires d’Aquaparc. ➔ Voyage en train (50%). ➔ Transfert en bus, en train ou en bateau (50%). ➔ Entrée pour 5 heures (50%).

30 %

Sont compris: ➔ Voyage en train (30%). ➔ Forfait de ski pour 1 ou 2 jours (30%).

Jusqu’à

Jungfraujoch

Gstaad Mountain Rides

Rigi 30 %

Gornergrat 30 %

30 %

Bains du lac de Constance

Sont compris: ➔ Voyage en train (30%). ➔ Carte journalière hivernale (30%). ➔ Bon de consommation (10%)

Säntis

Jusqu’à

30 %

Sont compris: ➔ Voyage en train (30%). ➔ Remontée mécanique aller retour ou location de luge (30%).

Luino/Riviera Gambarogno

Jusqu’à

30 %

Sont compris: ➔ Voyage en train (30%). ➔ Transfert (gratuit). ➔ Entrée avec rabais. Avec trois saunas (3h30 à choix) ou sans (3h).

Sont compris: ➔ Voyage en train et en car postal (30%). ➔ Téléphérique (30%). ➔ Bon de consommation (10%).

Sont compris: ➔ Voyage en train (30%).

30 %

Sont compris: ➔ Voyage en train (30%) vers l’une des gares de la ligne de la Bernina (Saint-Moritz–Tirano) et retour (non valable pour le Bernina Express). ➔ Passeport jubilé (gratuit).

Centre thermal de Zurzach

Jusqu’à

Sont compris: ➔ Voyage en train (30%). ➔ Fondue au fromage avec dessert (10%).

100 ans ligne de la Bernina

30 %

30 %

Sont compris: ➔ Voyage en train (30%). ➔ Entrée pour 2 h 30 (week-end/ jours fériés, 2 heures) (30%).

➔ La réduction est accordée uniquement si l’offre est achetée à un guichet de gare. ➔ Informations à tous les guichets de gare et sur le site cff.ch ➔ Offres valables du 1er au 31 mars 2010


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 9, 1er mars 2010

A gagner

Gagnez l’un des cinq bons de voyage Reka Rail d’une valeur de 100 francs chacun, offerts par les CFF. Les Reka Rails peuvent être échangés à tous les points de vente des transports publics contre tous les titres de transport disponibles aux guichets.

MARTIENS FAIREVALOIR

MINCE PLANTE POTAGÈRE

SUBTIL

VISAGE

MONNAIE

MANIE

DOUTEUSES DIEU GUERRIER

| 85

ABSURDES LIEU REPOSANT

2 TOURNAS SUPPLIÉE GRIOTTE

Comment participer:

MANIÈRE RETIRE

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 7 mars 2010, à 18 heures. * R * B * A * O * A * M * B *

C A R A C T E R I S T I Q U E

* P A L E R O N * A R G U E R

S A G A * E N E E * I R E * R

* C T R A I N C

* I L E

B * M E M E L A R L L E Monte-escaliers * * www.hoegglift.ch P I * O S N * * I D * O * R * E A T I O N S M A N D E U I N D E M N E * U R S I HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

7 EAU-DE-VIE REINE DE BEAUTÉ

* N D * I N C O N E L * S E N

O T I T E S * B U S I N E S S

Solution Problème n° 8

Mot: aquarelliste

Gagnants Mots fléchés n° 7

Louis Aymon, Ayent (VS); Caroline Dovat, Maracon (VD); Daniel Cornu, Moutier (BE); Eliane Honsberger, Saint-Blaise (NE); Francine Doleyres, Avenches (VD).

OBJET USUEL PARFOIS DE VIE VIGNOBLES

POUPON

4 SOLIDE

3

ACNÉS

AU SECOURS ÉTUIS

SERPENT

5 PLANISPHÈRE

Plus de 400 plaisirs des loisirs testés pour vous: cff.ch

BRUIT CONGESTIONS

AMOUR DE TRISTAN PARADIS

6

CHEMIN BORDÉ D’ARBRES

CABAS PARESSEUX CELA COMMUNE BELGE

NOTE CRACK RÉGLOIR

EMBELLIR UNIFORME DE ST CYR BRUIT INCONGRU

TRANSPIRENT

1

ÉLARGI

© Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 508 186 exemplaires (REMP octobre 2009) Lecteurs: 612 000 (REMP, MACH Basic 2009-2) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Béatrice Eigenmann, Jonas Hänggi, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli,

Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Christina Rohner, Ester Unterfinger, David Zehnder Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Jana Correnti (responsable),

Imelda Catovic, Cony Kappeler Sylvia Steiner Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Verena De Franco, Yves Golaz, Maya Matzenauer,

Janine Meyer, Hans Reusser, Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Kurt Schmid, Jasmine Steinmann, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Editeur: Fédération des coopératives Migros

IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

50 livres de Cuisine de Saison à gagner!

Envoyez dès maintenant un SMS avec le mot LIVRE et vos coordonnées complètes au 920 (Fr. 1.–/SMS), et vous saurez aussitôt si vous avez gagné. Vous n’avez pas eu de chance? Essayez encore! Vous pouvez participer autant de fois que vous voulez. Ou prenez part au concours sur www.saison.ch/fr/livre. Bonne chance! Délai de participation: 30.4.2010.

Conditions de participation: les gagnants sont tirés au sort et avisés par écrit. Les prix ne peuvent pas être convertis en espèces. La voie juridique est exclue. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du tirage au sort. Les coordonnées peuvent être utilisées à des fins de marketing. Le concours est ouvert à tous, à l’exception des collaborateurs de Limmatdruck SA.

www.saison.ch

Publicité


86 | Migros Magazine 9, 1

er

mars 2010

Le maître des billes Le Vaudois Xavier Gretillat, 37 ans, fait partie de l’élite du billard. Multiple champion de Suisse et d’Europe, il rêve de décrocher la timbale au niveau mondial.

P

our un peu, on entendrait siffler la musique d’Ennio Morricone. Les yeux bleu acier braqués sur trois billes blanche, jaune et rouge, une tige de bois dans les mains au lieu d’un revolver, Xavier Gretillat calcule ses coups. Imperturbable. Une concentration extrême qui lui a permis de rejoindre l’élite mondiale du billard français. Le Clint Eastwood des tapis verts ne compte plus les tournois. Trente-sept fois champion suisse individuel, quatre fois champion d’Allemagne (comme joueur étranger) avec l’équipe de Bochum, trois fois champion d’Europe. S’il a participé six fois aux championnats du monde, il n’a pas encore décroché la timbale. Il dit avoir complètement raté ses prestations lors de ce rendez-vous qui se déroule tous les trois ans. Envers lui-même, le Vaudois se montre parfois impitoyable. La difficulté du jeu, c’est justement ce qui lui plaît. «On est seul face à sa réussite et à ses échecs.» Alors il persévère. Répète sa technique pour donner le mouvement parfait à la queue. Améliore la conception du jeu. Réfléchit à la manière de bouger les billes, de l’endroit où les positionner afin d’enchaîner les coups. L’aspect mental, indispensable pour accompagner la technique, il ne le néglige pas non plus. Le Vaudois travaille dur. Chez lui, à Dommartin, il se consacre quatorze heures par semaine au billard, sans compter les compétitions ni les cours qu’il donne le lundi soir à Lausanne. Mais pour arriver à ce niveau-là, Xavier Gretillat bûche depuis longtemps. «Quinze ans sont nécessaires avant d’espérer percer», estime-t-il. Lui, il a découvert ce sport à 13 ans au Passeport-vacances. Il s’entraîne avec le club de Prilly jusqu’à ce

CCarte d’identité Xa Xavier Gretillat, ch champion de billard fr français Na Naissance: à Lausanne le 18 avril 1973. u fille Sarah Etat civil: séparé, une de 7 ans et demi. Signe particulier: plutôt calme, mais réagit au quart de tour, difficile de lire ses émotions (ce qui peut décontenancer ses adversaires en compétition). Il aime: la vie tout court et se donne de la peine pour la vivre. Il n’aime pas: l’abus d’alcool. Un grand rêve: il en a beaucoup. Etre heureux dans sa vie, aller au Canada (Colombie-Britannique), gagner un championnat du monde de billard.

qu’une inondation détruise le matériel. Il rejoint ensuite l’académie de Lausanne, où il se frotte à plus fort que lui. Réduit même son temps de travail de policier durant quelques années afin de se perfectionner. Désormais, il affronte des adversaires provenant de pays où le billard est enseigné à l’école, où les pros peuvent vivre de leur art. Ce qui n’est pas le cas en Suisse. Xavier Gretillat joue rien que pour le plaisir. Parmi les sept disciplines existantes, le champion préfère celle à la bande (il faut toucher le bord de la table avant de taper la dernière bille) «parce que c’est la plus difficile». Le cow-boy des tapis verts n’est pas près de baisser la garde. Même pas pour quelques dollars de plus. Laurence Caille Photos Pierre-Yves Massot/arkive, DR Son site internet : www.xaviergretillat.com

MON HOBBY

Lorsqu’il ne s’affaire pas autour d’une table de billard, Xavier Gretillat prend de la hauteur. Il pratique l’escalade soit en plein air avec des gens qu’il connaît, soit en salle, à Sottens (VD), avec l’avantage de pouvoir s’y rendre quand il veut.


RÉUSSITE XAVIER GRETILLAT

| 87

MON MODÈLE Frédéric Caudron (B). «C’est une sommité, le meilleur joueur de billard français de tous les temps», admire Xavier Gretillat. Le Vaudois a pourtant déjà battu son homologue belge. «On y arrive sur un malentendu», glisse-t-il avec le sourire. Personne n’a son niveau et ses capacités. Le Belge domine dans toutes les disciplines et les enchaîne avec aisance.

MON LIVRE

«L’apprentissage du billard français». Son livre représente treize ans de travail. Son idée: écrire un livre idéal qui soit à la fois simple et complet, sans but commercial. D’ailleurs, son encyclopédie est en consultation libre sur internet. Cet ouvrage est déjà en cours de traduction. La version anglaise est bien avancée tandis que l’espagnole suit.

MA PREMIÈRE COUPE Xavier Gretillat collectionne les titres de champions, mais pas les coupes! Il en a gardé quatre ou cinq, dont la première, gagnée en 1988 lors d’un tournoi junior à Romont.

MA PASSION Le cha hamp mpion ai aime la dive di vers rsit itéé et laa diff ffic iculté té du billllar bi ard d fr fran ança çais is. «D «Dès ès qu’on maît ma îtri rise se une dis isci cipline, e, il fa faut prat pr atiq ique ueme ment nt rec ecom omme menc ncer à zé zéro ro pou ourr la sui uiva vante. Cett Ce ttee st stra raté tégi giee es est vrai aime ment part pa rtic icul uliè ière re», », app ppré récie Xavi Xa vier er Gre reti tillllat at.

MA DESTINATION DE RÊVE La Colombie-Britannique (CA). Vancouver, Calgary, le Yukon. Toute la partie ouest anglophone l’attire. «Quand j’avais 14 ans, j’avais écrit aux offices du tourisme de toutes les provinces du Canada.» Il a reçu des kilos de documentation. Mais n’a encore jamais eu l’occasion d’y poser les pieds.


MGB www.migros.ch

ce sur pr ise. Un e d o u ins c o l o r é s p a l s e L de Chocolat Fre y.

MAGIE EXQUISE.

Avec un peu de chance, vous découvrirez dans votre nid de Pâques trois lapins en chocolat au lait suisse surfin habillés de couleurs printanières. www.chocolatfrey.ch

Migros Magazin 09 2010 f NE  

Numéro 1 dans la protection de l’environnement. EN MAGASIN 36 ACTUALITÉ MIGROS 30 À TABLE! 56 RÉCIT 12 Changements d’adresse: à la poste ou...