Issuu on Google+

www.lyonpeople.com

LES 17 RENDEZ-VOUS

qu’il ne fallait pas rater

N°92 - Novembre 2009

AT HOME GEORGES PITHIOUD

JOHN DU 21 LA FÊTE EST FINIE

DOSSIER SPECIAL DECORATION EPOQU'AUTO

COLLECTIONNEURS VIP Ces Lyonnais fous de belles anciennes


EMBARQUEMENT

Une excursion s’impose tout notre équipage vous attend Découvrez votre passeport Destinations Salées Pavé de zèbre - Afrique e du sud su ud Filet de crocodile - H Haut du Nil Bison burger - Canada Soupe aux crevettes - Thaïlande Papillotes en feuilles de bananier - Inde Demi poulet 500 gr - Pérou Enchiladas - Mexique Lyon Part Dieu 04 72 84 40 40 Lyon 8ème 04 78 00 15 15


IMMÉDIAT NOUV ELLE CARTE

ouvert

Et pour vous, 7j/7 ENTREPRISE choisissez pour vos ÉVÉNEMENTS

Le tout en 1 SPÉ

1 1

lieu accueillant

1

cuisine exotique riche en saveurs ambiance ethnique et conviviale

1

palette dʼanimations exclusives

CIA

L

E

1 offre de matériel à disposition N 1 interlocuteur unique T RE

PRI

SE

Nîmes - La Rochel l e - M ar s ei l l e - Tou l ou se ( j a n v i e r 2 0 1 0 )

www.rougetendance.fr


“L’une comme l’autre étaient en effet des montres Breguet, merveilleusement précises, étonnamment résistantes (…).” Patrick O’Brian, “Blue at the Mizzen”, 1999

C o l l e c t i o n M a r i n e - C h r o n o g r a p h e a v e c To t a l i s a t e u r d e s M i n u t e s a u C e n t r e - 5 8 2 7 B B

POB3 LyonPeople@230 290 indd 1

20 5 2009 14 33 48


Photo © Fotolia.com

EDITO Novembre 2009

EN AVOIR OU PAS ?

L

e Journal du Net a récemment publié les statistiques de la Direction générale des finances publiques détaillant ville par ville le nombre de contribuables ISF. Rhône-Alpes est toujours bien placé dans le peloton de tête. On respire… Car à force d’entendre, même parmi les mieux lotis, les blindés se plaindre et les opulents gémir, on aurait pu croire que certains gros contribuables français en général et lyonnais en particulier étaient au bord de la faillite personnelle. Quand on ausculte les chiffres des services fiscaux, on s’aperçoit que la réalité financière est tout autre. Avec un constat très parlant : même en période de crise, le nombre d’assujettis à l’ISF augmente… +6% à Lyon. En rentrant dans le détail, on constate que de petites villes comme Neuilly (7607 ISF) ou le 7ème arrondissement de Paris (7041) comptent autant de gros portefeuilles que Lyon ! Les 7088 Lyonnais assujettis paient en moyenne une contribution de 6641 euros pour un patrimoine moyen de 1,76 M€. Leur richesse cumulée est évaluée à 12,5 milliards d’euros (+6%). Ce postulat posé, il n’en reste pas moins que dans la ville de Calixte – et qui plus est en période de crise – les attitudes jugées par trop provocatrices ou ostentatoires sont bannies. L’argent est là mais bien planqué. Pas forcément en Suisse mais à l’abri des regards in(fisc)rets... Dans ces conditions, réaliser un dossier sur les people amateurs de voitures anciennes était une vraie gageure. Raison de plus pour remercier chaleureusement les 18 passionnés qui ont accepté d’ouvrir les portes de leurs garages pour nous faire partager leur béguin. Pour l’anecdote, sachez qu’ils ne sont que cinq à avoir préféré jouer la carte de la discrétion plutôt que carte sur table. Allant jusqu’à se liquéfier à cette idée. A leur décharge et au vu de leur profession, vous comprendrez aisément qu’ils n’aient pas voulu plonger. Marco

Lyonpeople.com n°92 - Novembre 2009 Sur une idée originale de Marc Engelhard et Nicolas Winckler Couverture : Soso&Buzuk - Fotolia.com Directeur de la publication Nicolas Winckler nicolas@lyonpeople.com - Rédacteur en chef Marc Polisson marco@lyonpeople.com - Graphiste Maquettiste Elodie Aguettant pao@lyonpeople.com Conseillère éditoriale Françoise Petit francoise.petit@lyonpeople.com Webmaster Fabrice Schiff webmaster@lyonpeople.com. Ont collaboré à ce numéro Julien Smati, Nadine Fageol, Pauline Turuban, Lilou et Jean-Marc Requien. Photographes Jean-Luc Mège, Fabrice Schiff, Saby Maviel et Michel Duong Chef de Publicité Séverine Ciampi severine@lyonpeople.com 06 11 19 04 43 Attaché commercial Bruce Mathieu bruce@lyonpeople.com Ce numéro comporte le catalogue Benoît Guyot.

100 000 lecteurs tous les mois Etude Médiamétrie - 05/2005

Lyonpeople est certifié par l’OJD BP 6171 - 69469 Lyon Cedex 06 Rédaction Tel 04.72.82.97.78 Publicité Tel 04.72.43.02.47 Fax : 04.72.43.92.05

Supplément gratuit du www.lyonpeople.com. Impression Chirat. Ne peut être vendu. Ne pas jeter sur la voie publique. La reproduction des textes, dessins et photographies publiés dans ce numéro sont la propriété exclusive de Lyonpeople, une marque de Jetpeople.com SARL au capital de 186 420 €. RCS Lyon 493 132 252. Elle se réserve tous droits de reproduction dans le monde entier. Dépôt légal à parution. ISSN : 19527772. Abonnement pour 1 an = 49 €. Abonnement à vie = 399 €.

48

H U G O B O S S - A E R O N A U T I C A M I L I TA R E - C H R I S T I A N L A C R O I X D I E S E L - D & G - S M A R T - GA A S T R A - B I K K E M B E R G S - E D W I N H U G O - L A B - PA L Z I L E R I - M O N C L E R - C A R LO P I G N AT E L L I N APAP IJR I - R AL P H LAUR EN - SCAB AL TO D ’ S - B ELSTAFF - MO SCHIN O PA U L S M I T H - S A N TO N I - G É R A R D S É N É - H O GA N - H A C K E T T

46, Bd des Brotteaux - Lyon 6e - Parking Client Tél. 04 78 24 54 93 - www.smart.fr


17 Septembre 1755. A l’étude de Maître Choisy, notaire, Jean-Marc Vacheron, jeune Maître Horloger genevois s’apprête à engager son premier apprenti. Cet engagement porte la plus ancienne mention connue du premier horloger d’une dynastie prestigieuse et représente l’acte de naissance de Vacheron Constantin, la plus ancienne manufacture horlogère au monde en activité continue depuis sa création.

Depuis cet acte, et Ådèle à l’histoire qui a fait sa réputation, Vacheron Constantin s’est engagé à transmettre son savoirfaire à chacun de ses Maîtres Horlogers, gage d’excellence et de pérennité de ses métiers et de ses garde-temps.

Patrimony Contemporaine, Boîtier en or rose, Poinçon de Genève, Mouvement mécanique à remontage manuel

www.vacheron - constantin.com

Réf. 81180/000R-9159

LYONPEOPLE_230x290_PATCONT_40MM.indd 1

Manufacture Horlogère, Genève, depuis 1755.

21/10/09 12:32


0/09 12:32

SOMMAIRE Novembre 2009 NEWS 10 La vie lyonnaise 14 La vie économique 16 Brèves de comptoir P. 09

PEOPLE

18 Georges Pithioud

24 Véhicules de collection 32 Séminaires Business 34 La disparition de John 36 Kader Marouf Bafé Gomis 40 Rodolphe Linage

38

P. 20

STYLE 42 Dossier Déco 64 Art de Vivre 68 Les Trois Dômes 70 Shopping P. 60

VU !

74 Mois par moi

76 Les 17 soirées qu’il ne fallait pas rater !

P. 78

ET AUSSI…

102 Carnet mondain © D.R.

P. 102

+

d’infos sur

www.lyonpeople.com NOVEMBRE 2009

9


NEWS LA VIE LYONNAISE Par Marc Polisson

LEGION D’HONNEUR CAROLE DUFOUR ÉPINGLÉE

LE PROGRÈS SE DÉBARRASSE DE TLM La nouvelle devrait être rendue publique dans quelques jours. Selon nos sources, la direction du Progrès serait enfin tombée d'accord avec l'un des deux repreneurs pressentis. D'Olivier Ginon ou de Christian Latouche, qui a remporté ce duel à chéquiers mouchetés ? La réponse sur www.lyonpeople.com / rumeurs

RENDEZ-VOUS MANQUÉ Jean-Louis Borloo, ministre de l’écologie et président du Parti Radical, est venu rencontrer les militants radicaux de la Région Rhône-Alpes au Novotel de Bron, vendredi 2 octobre à 18h. Le soir même de l’inauguration du Salon de l’auto, distant seulement de deux kilomètres. Un salon qui faisait la part belle aux véhicules verts. Mais le ministre, qu’on dit pourtant très copain avec Olivier Ginon, a zappé la manifestation et est rapidement remonté dans son avion. Merci Paris.

LE PRINCE JEAN À LYON A l’occasion de la sortie de son ouvrage « Un prince français », SAR le prince Jean de France, se rendra dans la capitale des Gaules mardi 24 novembre 2009. A l’issue du déjeuner offert par le Cercle de l’Union, il répondra aux questions de François-Nicolas d’Alincourt (RCF) avant de gagner l’Embarcadère à 20h30 où il tiendra une conférence et dédicacera son ouvrage. Le lendemain, il ira à la rencontre des Grenoblois. L’Embarcadère – 13, bis quai Rambaud – Lyon 2

C’est dans les grands salons de l’Hôtel de Ville que l'énergique Carole Dufour a reçu, le 7 octobre, les insignes de chevalier de la Légion d’Honneur des mains d'une autre femme d'action, Véronique Morali, présidente de Fimalac Développement, de la start-up Terrafemina et de l'association Force Femmes.

I

40 photos de la réception à visionner sur www.lyonpeople.com – Les fêtes

10

NOVEMBRE 2009

TELEX ■■■ Nathalie Pradines et son équipe ont soufflé les 15 bougies de Bonne Réponse en compagnie de nombreux communicants dans les locaux de l’agence, rue de la Quarantaine. ■■■ Jean-Jack Queyranne sera l’invité de Laurent Argelier sur Hit and Sport 98.4, vendredi 27 novembre. Une interview exclusive, réalisée en direct de O'Sushi Mercière, à déguster de 12h30 à 13h30. ■■■ Axel Duroux n’aura fait qu’un passage express chez TF1. Débarqué par Nonce Paolini, il pourrait être remplacé par un autre Lyonnais Laurent Solly (proche de Nicolas Sarkozy) au poste de Directeur général. ■■■

Photos © Fabrice Schiff

nutile de préciser que les grands salons de l'Hôtel de ville étaient pleins à craquer. Les habitués du Prisme, du Cercle de l'Union, du TCL (pas les transports en commun, cher lecteur, mais le Tennis Club de Lyon) et du GCL (Golf Club de Lyon, pour les non initiés) étaient là. Un seul absent, et de marque, le sénateur maire de Lyon. Un Gérard Collomb, retenu à Leipzig, et représenté par Richard Brumm, son adjoint aux finances. Véronique Morali, dans son éloge, a tracé à grands traits le caractère de Carole, "femme de commandement, directe, tendance brutale, c'est elle qui le dit, impatiente et grande affective." Une Carole qui a su depuis toujours associer à sa réussite professionnelle des activités au service des autres. Retenons Les Jeunes Ambassadeurs de Lyon ou encore Force Femmes, une association qui accompagne et soutient les femmes de plus de 45 ans dans leurs démarches de retour à l'emploi et de création d'entreprise. Durant les discours, Guy Mathiolon, le président de la CCI, visiblement éprouvé, échangeait forces sourires avec ses adversaires du Medef, Yves Minssieux et Philippe Guérand. Le portable du Préfet sonnait (et oui, le vibreur, c'est pas donné à tout le monde) et Bernard Tabary, le patron de Keolis, donc des TCL (pas le tennis, les transports en commun lyonnais !) épuisait son forfait SMS… Carole, dans un discours très émouvant, face à son père, son mari, Bruno, et ses deux enfants, Olivia et Axel, a tracé à grands traits sa carrière démarrée à la revue Résonances sous la houlette de Régis Neyret. Puis c'est la Ville de Lyon et le Grand Lyon. Francisque Collomb et son premier adjoint, André Soulier (absent de la cérémonie), lui demandent de diriger la communication qui passera en 8 ans de 2 à 25 personnes. Nous avons tous en mémoire la venue du Pape Jean-Paul II et le concert de Jean-Michel Jarre et son million de spectateurs. Après 8 ans de "service public", elle rejoint le monde des entrepreneurs en créant Idées en Tête. Un incontournable de la communication événementielle et des relations publiques. "Ma vie professionnelle s'est construite autour d'une communication au service de Lyon". Mais cette Légion d'Honneur n'annonce pas pour autant une "baisse de régime", conclut Carole. Ses consœurs n’ont qu’à bien se tenir ! JDS


CHRONOMASTER OPEN GRANDE DATE MOUVEMENT EL PRIMERO ZENITH Inventeur du chronographe automatique WWW.ZENITH-WATCHES.COM NOVEMBRE 2009

11


NEWS LA VIE LYONNAISE Par Marc Polisson

THIERRY FREMAUX OUVERTURE EN contre(FA)çon MAJEURE

QUI SERA LA STAR DE LUMIÈRE 2010 ? Alors que le Grand Lyon Film Festival vient de tirer son rideau sur un succès, Gérard Collomb a promis que sa collectivité remettrait le couvert cinématographique en 2010. Après Clint Eastwood, qui sera le prochain réalisateur honoré ? Voici quelques pistes… Difficile de succéder au grand Clint ! Le cinéaste qui a déclaré « être tombé amoureux de Lyon », a fait l’unanimité. Disponible, souriant et d’une distinction folle, Clint restera sans nul doute à jamais dans la mémoire et dans le cœur des Lyonnais. Il n’en est pas de même pour les organisateurs du festival qui ont accumulé les maladresses et les faux pas, avec une mention spéciale pour le marin d’eau douce en charge de la communication de l’Institut Lumière. Qu’il se rassure, il ne sera pas le seul lampiste à porter le chapeau et à sortir le parapluie. Avec son caractériel directeur, il forme une paire redoutable. Pour celle de 2010 et assurer avec brio la succession de Clint, certains ont évoqué la piste de Woody Allen. Bonne pioche avec un seul mais : il est lui aussi Américain et devrait donc attendre son tour. Selon toute vraisemblance, les organisateurs vont privilégier un Asiatique ou un Européen. Et comme Pedro Almodovar est un bon copain de Frémaux, on ne serait pas surpris de voir le cinéma ibérique à l’honneur de Lumière 2010.

GOURMANDISES CLINT EN TOURNÉE

M

ardi 13 octobre 2009. Plus de 4000 personnes se pressent sous la halle Tony Garnier pour le coup d’envoi du festival de cinéma promis depuis si longtemps. Un grand écran a été dressé et sur l’estrade, Thierry Fremaux plastronne devant ses invités en leur projetant les premiers films d’Auguste et de Louis Lumière en compagnie de leurs épouses Marguerite et Rose Winckler (coucou Nico !). L’occasion de redécouvrir avec nostalgie Lyon en noir et blanc avec ses tramways à deux étages (beaucoup plus de gueule que les limaces T1 et T2 qui encombrent nos voiries depuis 2000) et de constater que le Lyonnais de la rue était autrement plus chic que celui d’aujourd’hui. Si le maître de cérémonie nous avait épargné ses commentaires démagos et politiquement corrects, c’eût été presque parfait. Presque, car l’homme qui en fait trop dans le registre de la (fausse) décontraction et de la (vraie) familiarité s’est livré à une récupération qui en a laissé plus d’un pantois. Présentant la Halle Tony Garnier à ses hôtes parisiens, il glisse ingénument «On était déjà ici pour le centenaire du cinéma», ce qui ne manque pas de faire frémir les initiés. Car il n’était pas partie prenante de la manifestation de 1995 à laquelle il fait référence, montée de toutes pièces par le Goethe Institut, le Pathé et l’association Travelling 95. Avec le soutien financier du Crédit Agricole, André Blanc, Joël Luraine, Philippe Vorburger et David S.Tran avaient déjà transformé la Halle Tony Garnier en plus grande salle de cinéma d’Europe, accueillant sur deux séances plus de 10 000 spectateurs payants venus redécouvrir « Metropolis », lors d’une projectionconcert accompagnée par l’orchestre symphonique de Babelsberg et ses 64 musiciens au pied de la scène. Le lendemain, grâce à UIP, les Lyonnais avaient pu applaudir James Bond pour l’avant-première française de « Goldeneye ». Un week-end « Grand cinéma » relayé par la presse nationale et locale qui avait fait un vrai buz à l’époque. Venant au secours de la victoire, l’Institut Lumière avait tout juste consenti à prêter quelques décors… Non content de s’approprier ce record d’affluence et d’en faire un copier-coller, Thierry Fremaux n’a pas non plus hésité à dupliquer certaines animations comme « Le coq est mort », ce court-métrage repris en canon par toute la salle… qui avait été chanté pour la première fois… le 15 décembre 1995*. Rendons donc simplement à César ce qui est à César, en l’occurrence cette belle histoire d’amour… du cinéma à ses auteurs. Reste au caractériel sélectionneur du Festival de Cannes – le Raymond Domenech du cinéma français - de faire preuve de plus de modestie et d’imagination l’an prochain. * InterMédia du 1er avril 1996

12

NOVEMBRE 2009

ERRATUM Une coquille s’est glissée dans la page Séminaires Business du mois d’octobre consacrée à Veolia et à l’UGC Ciné Cité. Les légendes concernant Francis Cazau et Patrice Auguy ont été interverties par erreur. Nous présentons nos excuses aux deux intéressés qui retrouvent tous leurs attributs ci-dessous.

Francis Cazau Directeur de l’UGC Ciné Cité

Patrice Auguy Responsable évènements de Veolia Eau centre-est

Photos © Fabrice Schiff et DR

Il n’a pas échappé aux oreilles attentives des cinéphiles avertis que la petite musique diffusée lors de la cérémonie d’ouverture du Grand Lyon Film Festival avait quelque chose de déjà entendu. Pour les autres, voici retranscrite la vraie partition…

A 79 ans, Clint Eastwood a toujours un excellent coup de fourchette. Durant son séjour lyonnais, il a ainsi fait la tournée de quelques belles tables lyonnaises en commençant par Le Passage de Vincent Carteron (son QG). Et à quelques mètres de là, il a également testé la cuisine de JeanPaul Lacombe au Léon de Lyon en compagnie de Laurent Gerra.


www.roche-bobois.com RAOUL BRUYÈRE S.A - 9, cours de la liberté - Lyon 3ème Parking - 3, rue Rabelais accès direct au magasin


NEWS LA VIE ÉCONOMIQUE Par Yves Espaignet

LES 20 ANS DE L'IFIR « Le regard sur l'apprentissage a changé »

L’ÉVÉNEMENT DES JECO Quand le grand public rencontre les experts de l’Economie. Lyon sera la capitale des économistes français, les 12, 13 et 14 novembre 2009, lors de la nouvelle édition des Journées de l’Economie. La démarche de Pascal Le Merrer, directeur de ces rencontres, est de faire comprendre les raisonnements des spécialistes afin de permettre leurs appropriations tant dans le quotidien que dans le débat de société. Les membres du gouvernement, Christine Lagarde et Martin Hirsch, le président du Conseil économique et social de Rhône-Alpes, Bruno Lacroix, figurent parmi les intervenants. www.journeeseconomie.org

LE 2ÈME FORUM DES ENTREPRENEURS DU MONDE À LYON

Vendredi 6 novembre 2009 - Anniversaire de l’IFIR au Palais de la Bourse de 18h30 à 1h - www.ifir.fr

TELEX ■■■ Soirée des entrepreneurs. Le 19 novembre 2009, le MEDEF Lyon-Rhône présidé par Bernard Fontanel organise une rencontre-débat devant rassembler plusieurs milliers de chefs d’entreprise à l’Amphithéâtre de la Cité Internationale. Le grand témoin du débat « Après la crise … quelle nouvelle donne ? » est Denis Kessler, PDG de SCOR. ■■■ GL Events marque des points. Alors qu’il va présenter deux événements professionnels à Paris, Batimat, le salon de la construction, du 2 au 7 novembre et Aqualie, le salon des centres nautiques les 1er et 2 décembre, le groupe lyonnais annonce la signature d’une convention d’exploitation du « World Forum Convention Center » de La Haye, aux Pays-Bas. 14

NOVEMBRE 2009

LES « MAMPRENEURS » ENTREPRENNENT AU FÉMININ

Elles assument les responsabilités de leur entreprise en conjuguant les charges de jeunes enfants. Ce sont les «mampreneurs» qui exposent leurs actions aux Bains de l’Opéra (20, rue Joseph Serlin à Lyon), les vendredi 13 de 15h à 22h et samedi 14 novembre 2009 de 13h à 18h. Ainsi, Valérie Robert vient de lancer sa société «Le Porte-Mémoires» qui intervient auprès des familles pour écrire des biographies ou des sagas. Féminité oblige, leur rendez-vous se fera autour d’une tasse de thé à la menthe pour raconter leurs parcours, leurs projets et services. Cette révolution des comportements professionnels s’appuie désormais sur 400 jeunes femmes membres des «mampreneurs» en France.

Photos © Fabrice Schiff et D.R

L

’IFIR fête ses 20 ans. Ce « CFA sans murs » peut revendiquer une réussite liée à un changement de comportement du monde de l’éducation et des chefs d’entreprise. Son slogan est simple : « ni trop, ni trop peu… juste sur mesure ». Derrière ces mots se dissimule une logique qui, en 1989, constituait une révolution des mentalités : conjuguer l’acquisition des compétences et les demandes des entreprises. «Il fallait mettre un terme à l’image d’orientation par défaut que l’apprentissage véhiculait encore dans les années 80. La loi de 1987 a ouvert des possibilités et le projet porté par le MEDEF, la CGPME et la CCI a vu le jour en 1989» précise Yves Cimbaro, directeur de l’IFIR ou plutôt l’homme de terrain du nouvel institut. Aujourd’hui, l’IFIR ne se décline plus, l’institut de formation interrégionale se désigne uniquement par ses initiales ; elles sont devenues la marque de la réussite de plus de 10 000 personnes formées ayant trouvé un emploi à la fin de leur apprentissage. Pour cette année, ils sont 738 inscrits, confirmant ainsi l’intérêt des jeunes et des entreprises de la région car «former le jeune pour le garder dans l’entreprise est plus efficace que de faire appel à un cabinet de recrutement » martèle Yves Cimbaro. Il peut mesurer le chemin parcouru depuis la création de ce CFA innovant et se remémore la période difficile où il fallait convaincre les établissements scolaires d’agir autrement, les entreprises de s’intéresser à la gestion prévisionnelle des compétences et surtout toucher les jeunes par une information appropriée : «Aujourd’hui, le regard sur l’apprentissage a changé». L’atout de l’IFIR réside dans le binôme «un apprenti, un maître d’apprentissage dans l’entreprise» coordonné par un tuteur professeur. Ainsi, les jeunes par une pratique d’entreprise sont en mesure d’exercer pleinement leur métier au terme de leur période de formation. Mais pour tenir ce cap, il y a lieu de rester vigilant sur les possibilités d’emploi et de mener une veille sur les profils recherchés : «C’est ce que nous faisons dans le cadre du plan régional de développement et de formation dont l’un des mérites est d’assurer une coordination des formations d’apprentissage». Dans l’avenir, le directeur de l’IFIR souhaite voir se conforter l’équilibre en la Région et les branches professionnelles et parvenir à faire reconnaître un statut du maître d’apprentissage dans les entreprises.

A l’initiative de l’EM Lyon et de la société KPMG, partenaires fondateurs, le « World Entrepreneurship Forum » se tiendra cette année à Lyon du 18 au 21 novembre. Ce rendez vous rassemblera 100 experts de 40 nationalités différentes avec pour ambition de placer l’entrepreneuriat au cœur d’un projet de société. Patrick Molle, directeur de l’Ecole de Management de Lyon, défend l’idée de «l’entrepreneur créateur de valeur ajoutée et créateur de justice sociale». Le forum veut développer de nouvelles pratiques adaptées à chacune des réalités économiques et culturelles des pays industrialisés ou en cours de développement. La nouveauté de ce deuxième forum édition réside dans l’ouverture d’ateliers au public.www.world-entrepreneurship-forum.com


r an, a p s s i o le f ls dan u e e n s n o e i t Un excep tions. x i r p des collec s e l s e tout


NEWS BRÈVES DE COMPTOIR Par Marc Polisson

CHAMPIONNAT DU MONDE DE PÂTÉ CROÛTE C’est parti ! Arnaud Bernollin, Gilles Demange et Christophe Marguin, Président des Toques Blanches du Monde et Président du Jury lancent très officiellement le 1er Championnat du Monde de Pâté Croûte, avec la collaboration des « Toques Blanches du Monde ». Le prix sera décerné le 30 novembre 2009, à la mairie de Sathonay Village.

LE SINGE EN HIVER EXPOSE Ses toiles vives et colorées sont un antidote tout trouvé à la grisaille qui nous envahit. Pour sa première exposition, Anne-Christine Pene a accroché ses cimaises chez Stéphane Budzinski au Singe en Hiver (8, rue de la Claire – Lyon Vaise) jusqu’au 14 novembre 2009.

STARS À GOGO

ANNIVERSAIRE DU SAINT ANTOINE Inoxydable Michel Pakoglou qui a fêté le 1er octobre 2009 ses 60 ans et soufflé les 35 bougies de son club du quai Saint Antoine dans une ambiance fort conviviale. Les jeunes filles conviées en début de soirée avec open bulles et cocktail dînatoire offert ont brisé la glace avant d’assister au show case de Bridget, qui se lance tout juste dans la chanson, accompagnée de ses danseurs. « La soirée fut à la hauteur de nos espérances, énormément de monde, avec beaucoup de jolies filles, du champagne, de la bonne musique grâce à notre DJ Ronny, animateur et dj sur la radio Frtvchannel » se félicite la co-gérante des lieux, Marie Dutruc. L’une des plus anciennes boîtes lyonnaises a encore de belles nuits devant elle.

Entre le festival Lumière 2009 et les promotions de films, de nombreuses stars de cinéma ont égayé de leur présence les tables des restaurateurs lyonnais. Les très glamours Sophie Marceau et Christophe Lambert ont fait honneur au Caro de Lyon, Clint Eastwood au Passage, mais mention spéciale à Benoit Poelvoorde qui a fait son show au Comptoir de la Bourse, le samedi 17 octobre. Interpellant et vannant les clients présents, le comédien belge a affolé l’équipe de Fabien Chalard mais régalé l’assistance.

CHEF D’UN SOIR AU SIMPLICITÉ

Le 16 octobre dernier, le grand gagnant de l’émission désormais culte d’M6 «Un dîner presque parfait », Grégory Cuilleron, a recomposé pour les clients de la brasserie le Splendid, dans le quartier des Brotteaux, le repas qui lui a permis de s'imposer en finale.

LE NESS DÉFILE Ambiance fashion-week au Ness, boulevard des Brotteaux, où Corine Zaccardelli (Fashioncarpa.com) et Géraldine Maurice ont organisé un défilé de mode axé sur les chaussures et les vêtements italiens. Dans l’assistance, Sylvain Wiltord, des joueurs de l’OL et des fashion victims venus applaudir les mannequins et encourager l’épouse de Florian Maurice dans cette modeuse aventure. Une soirée organisée par le Carré VIP Production. Toutes les photos du défilé sur www.lyonpeople.com – rubrique Les fêtes.

TELEX ■■■ Concert live du groupe de pop folk « Moka » et mix du DJ résident Alex Mac Dean à l’occasion de l’inauguration de La Pêcherie lors d’une belle fête donnée mi-septembre. L’établissement repris par Xavier et Gary de Saint-Jean a été relooké sans ostentation avec le souci de préserver l’âme de ce bar festif très prisé de la clientèle branchée (photo ci-contre). ■■■ Le restaurant Maitre Pierre, rue Mercière, vendu 450 000 euros, ses propriétaires viennent de racheter la Cantine du village, à Saint Didier au Mont d’Or. Montant de la transaction : 355 000 euros. ■■■ Jean-Paul Borgeot a fait découvrir à la presse son nouveau restaurant Côté Berthelot – 200, avenue Berthelot à Lyon 7. ■■■ Vous les aviez connus chez Fleur de thym, avenue Jean Jaurès. Thierry et Nathalie vous accueillent désormais au Bistrot du maquignon sis 113, grande rue de la Guillotière. ■■■ A New York, Daniel Boulud entre au firmament, il vient de tomber trois étoiles au Michelin. ■■■ Quant à l’Alchimie, elle vient de tomber dans l’escarcelle de Philippe Florentin et de Bruno Metzle. ■■■ 16

NOVEMBRE 2009

Photos © Fabrice Schiff et Lionel Pinar

GREGORY AU SPLENDID

Sur les hauteurs de Fourvière, il est désormais possible de privatiser le restaurant Simplicité à partir de 8-10 personnes. Florian Ciuro vous nomme chef d’un soir, vous organisez votre repas, passez des fourneaux à la salle de restaurant pour servir vos invités. Une idée réceptive originale adaptable aux évènements professionnels ou privés : meeting, mariages, anniversaire,… possibilité de choisir un thème de restauration pour vos convives. Ou bien venez simplement émoustiller vos papilles lors des soirées gourmandes sur un thème nature et authentique concocté par le chef. Ouvert à midi du lundi au vendredi et le soir sur réservation. 2, place de l’Antiquaille, Lyon 5ème www.simpliciterestaurant.com Tel : 04 78 25 34 55 / Florian : 06 43 22 31 89


DES MEUBLES DESIGN À PARTIR DE 990€ 5, Place Saint-Nizier · 69002 Lyon · 04 72 56 00 55


PEOPLE AT HOME

18

NOVEMBRE 2009


Georges Pithioud Photos © Jean-Luc Mège

EN ROUE LIBRE

Durant les trente Glorieuses, il a fait prospérer la célèbre maison de l’avenue de Saxe avec cette bonhommie que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. À presque 90 ans, Monsieur Georges s’amuse toujours dès six heures du matin, rue Vendôme cette fois. Cycle de vie. NOVEMBRE 2009

19


PEOPLE AT HOME

«L

«1,86 mètre, dans n’importe quelle circonstance, on est pas mal» et voilà qu’il ajoute le badinage à sa mise. On entre dans la demeure ourlée d’un salon d’apparat où l’on pense reconnaître de magnifiques panneaux peints probablement signés Zuber. Un petit tour et puis s’en va. La belle maison s’ennuie, trop grande. Depuis que Georges est veuf, il a pris ses habitudes à l’autre bout du jardin dans le corps de ferme transformé en appartement de plein pied. On entre par l’arrière, pour tomber dans une villégiature, piscine et après la haie bocagère un tennis. Voilà une sportive manière de prendre de la distance avec le voisinage. Dans le vaste salon, à côté de la cheminée, l’intitulé d’une chemise cartonnée interpelle : Zizi Jeanmaire ! «Je suis vierge de toute impression et vous en profitez» raille Georges ; il nous faut des informations et les chemises c’est un peu sa malle aux souvenirs. Georges a gardé un reportage sur Zizi triomphante toute de bleu, blanc, rouge vêtu par Jean-Paul

Gaultier. Dans les chemises suivantes, jackpot, que du people lyonnais de l’après-guerre aux eigthies, et monsieur Paul de Collonges en star récurrente. « Je suis l’un des plus vieux clients de Georges Bocuse, le père. À l’époque il n’y avait que six tables à l’auberge avec un renard attaché au bout d’un câble et même un singe ».

Au début du siècle dernier, le père de Georges Pithioud, mécanicien, quitte Berliet pour rejoindre la veuve Jamet tout d’abord comme associé avant de racheter l’affaire de cycles qui va prendre essor sous le nom d’Alexis Pithioud, avenue de Saxe. Élève au lycée Ampère, Georges s’engage dans l’aviation à Aulna en Auvergne, puis à Bron afin de se rapprocher de sa mère après le drame. Son père meurt dans un accident de moto lors d’une course cycliste en 1924. Une fois démobilisé, il reprend l’affaire familiale qu’il va faire grandement fructifier. Fabrication et

t

a Carpe Koï est à la mode chez les seniors » dixit François Mailhes, le journaliste qui teste tout jusqu’aux Urgences après une chute en Vélo’v pour l’hebdomadaire Tribune. Il a raison, chez Georges Pithioud en bord de Saône, dans le jardin soigneusement entretenu par des jardiniers silencieux, les carpes Koï naviguent en file indienne entre deux plans de nénuphars. Total zen dans le bassin surmonté d’un petit ponton et de deux jets d’eau afin d’oxygéner l’eau de marivaudage de ces dames. On a comme des envies de réincarnation en carpe quand Georges nous annonce qu’elles ont dix ans. Dix ans à poissonner dans le même bassin, on oublie toute idée de réincarnation pour en revenir à Georges. Du fin visage bronzé transpercent deux prunelles bleues, tour à tour alertes, rieuses, interrogatives. On a peine à croire qu’il aura 90 ans à la fin de l’année tant il porte beau. Georges est aussi fin qu’immense,

1

2

1. Georges Pithioud dans sa maison des bords de Saône 2 et 3. Avec son vieux complice Paul Bocuse, une amitié millésimée 3

20

NOVEMBRE 2009

$


En un instant, la forme devient fascination.

Nouvelle Audi A5 Sportback. Il suffit parfois d’un court instant. D’un battement d’aile. Pour susciter l’enthousiasme. Un simple regard jeté sur l’Audi A5 Sportback suffit pour éprouver cette sensation. Vous êtes devant un Coupé, entièrement redéfini. Son caractère vous révèle immédiatement la singularité de chaque instant présent.

Bouteille Excelsior 65 Rue du Souvenir - 69009 LYON - Tél. : 04 72 85 47 47 1050 Rue Ampère - 69400 VILLEFRANCHE - Tél. : 04 74 65 50 59

$3/\RQSHRSOH$VEVHSWLQGG 

interstudio.fr

Gamme Audi A5 Sportback : consommations en cycle mixte (l/100km) : 6,5-7,2. Émissions massiques de CO2 en cycle mixte (g/km) : 152-169.

 


PEOPLE AT HOME t

distribution de deux roues - quel Lyonnais n’a pas eu, enfant, son Pithioud ? - et de ses dérivées : 70 000 Solex vendus en 20 ans et 1 100 Vespa 400, la drolatique voiture compacte échappée d’une bande dessinée. L’enseigne Pithioud prolifère sur l’avenue de Saxe et se répand jusqu’à Saint-Priest dans sa déclinaison loisirs, rayon caravanes et bateaux. Les 30 glorieuses sont aussi les années de montée en puissance de Paul Bocuse. 1969, le duo convie les copains au grand Prix de Collonges. Un kilomètre autour de l’auberge, l’épreuve est titanesque et les chutes nombreuses au pied de l’infirmière. À l’EPO, les briscards préfèrent le bouche-à-bouche à corps et à rires. À un journaliste s’enquérant sur ses pratiques sportives, le débonnaire président de région, Charles Béraudier refile sa photo en cycliste dument sponsorisé Pithioud. Et ainsi de suite, pour le baptême de l’Éclair, la bande pose fièrement hilare en habits de marinier, le bateau

lui a disparu des clichés. À Béatrice Denis, Georges offre une échappée belle en ville sur un vélo deux places. À Carole Dufour en quête d’une idée marrante pour les championnats du monde de cyclisme sur piste en 1991, il fabrique le plus grand vélo du monde : 3,25 mètres de haut… Jamais à court d’idées, de bonne volonté, en remerciement pour services rendus à la discipline reine, Georges est nommé président de toutes les amicales et autres représentations professionnelles. Honda, Motobécane… Dans les années 80, la maison Pithioud qui a élargi son registre suscite la convoitise jusqu’à celle du gendre de Michel Noir, Pierre Botton «au moment où il était en position de force» et sera finalement vendu à une concession Honda. Dans le garage, on découvre un Solex encore plein de vibrations. Une photo s’impose. «Non mais vous avez fini de me prendre pour un mannequin» s’amuse Georges qui s’exécute avant de nous

convier à une virée gourmande chez Paul Bocuse. «Elle est belle sa maison, s’amuse Monsieur Paul, il veut me la laisser mais c’est trop grand. Je n’entends plus rien. Ce n’est pas grave, cela m’évite d’écouter des conneries». Un petit tour et puis s’en va Monsieur Paul, non sans avoir décrété que « Georges est un gentleman ». Avant d’asséner le coup de grâce, «La réussite de Monsieur Pithioud, c’était sa femme dans la boutique». Souvenirs quand tu nous tiens… Fidèle à ses sportifs principes, Georges est à la tête du club des « Joyeux Matinaux ». L’avocat André Soulier en selle aux côtés des professeurs Catrix, Leras, Gignoux, Sarkisian, le sérail de la santé lyonnaise accompagné de Pierre Orsi et de Christian Philip au rameur… Depuis 20 ans, il fréquente l’Institut Vendôme qu’il ouvre à 6h du matin simplement parce qu’il en a les clés. En amitié, Georges a toujours été un grand fidèle. O Nadine Fageol

5

4

6

4. Charles Béraudier aux couleurs de Monsieur Georges 5. Au milieu de Charles Hernu et de Francisque Collomb au Parc de la Tête d’Or dans les années 80 6. En binôme avec Béatrice Denis, alors directrice du Bar américain 7. Jean-Pierre Soulier, Carole Dufour, Francisque Collomb et André Soulier 7

22

NOVEMBRE 2009


NOVELLA Automobiles nouveau LYON-VAISE

LYON 9ÈME VAISE 81, rue Marietton 04 37 50 25 90

LYON VÉNISSIEUX 365, route de Vienne 04 78 77 17 17

VIENNE 27, quai Riondet 04 74 53 05 29


PEOPLE AUTO

DOSSIER

Époqu' Auto

Citroën Traction Avant Cabriolet 1937

Ces Lyonnais fous de belles anciennes

EPOQU’AUTO 2009

Dans les dîners ou les cocktails, au moment du café-cigare-cognac, quand les histoires d’alcôves (très nombreuses cet automne) ont toutes été passées en revue, il n’est pas rare de voir ce serpent de mer louvoyer entre les coupes de champagne et l’argenterie familiale (pour ceux qui en ont) : « Les garages lyonnais sont remplis de voitures de luxe et de collection que leurs propriétaires cachent soigneusement. » Et d’évoquer les belles endormies sous bâche qui patientent rue Pierre Corneille ou rue Vendôme. Les mieux lotis de ces collectionneurs fantômes disposant de boxes privatifs, les esprits s’échauffent et les fantasmes grandissent : « Sais-tu que cet ancien président du club de golf possède deux Bugatti dans son garage ? » Et son voisin d’enchaîner : « A propos, on m’a raconté qu'un adjoint aimait bien les bolides rouges… » Des confidences entendues tout au long de notre enquête et que nous avons cherché à vérifier en allant au devant de leurs propriétaires supposés. MP

24

NOVEMBRE 2009


ALAIN VAVRO, DESIGNER Son nom est devenu une marque reconnue dans l’univers du design et de l’architecture d’intérieur. Mais en matière automobile, c’est la marque aux chevrons qui a sa préférence avec une affection toute particulière pour la Traction. «Passionné depuis toujours par tout ce qui roule, ancien ou moderne, j’ai décidé en 1975 à l’issue de nos études aux Beaux Arts de convertir l’appareil photo de ma fiancée en traction avant de 1953 en piteux état.» raconte le confident de Paul Bocuse. Même si la pièce maitresse de sa collection reste sa traction avant cabriolet de 1937 qui l’a transporté en famille dans l’Europe entière, il a depuis ouvert les portes de son garage de Collonges à une Mehari de 1970, une Peugeot 403 de 1948 et à une Lancia HPE coupé de 1977. «J’ai plutôt tendance à vivre mes rêves, le prochain sera peut-être une Jaguar XK140 cabriolet» conclut l’auteur de «Norev d’enfants», une très belle compil des archives de la famille Veron.

MG TC de 1947

A l’âge de 18 ans, étudiant à Nancy, Franck Levôtre était surveillant au Musée automobile de Saint Dizier. La passion des anciennes – plus particulièrement celles d’avant guerre - ne l’a pas quitté depuis. Elle s’est même affinée au contact de Charles Jourdan dont il a été un proche collaborateur avant de se lancer dans l’aventure automobile. Désormais à la tête d’un groupe régional comptant plusieurs concessions Renault et Porsche, il affectionne les sorties entre copains au volant de sa MG TC de 1947 qu’il possède depuis 30 ans et «qui a tous les canons de l’esthétisme». «La voiture idéale, c’est celle que j’ai et c’est pour cela que je n’en ai qu’une. Je voyage aussi sur le papier» conclut ce bibliophile spécialisé dans… le document automobile.

Dossier réalisé par Marc Polisson en collaboration avec l'agence EMC et les 3A. Un grand merci aux collectionneurs qui ont répondu avec diligence à notre enquête sur leurs carrosses.

NOVEMBRE 2009

Photos © Saby Maviel

FRANCK LEVÔTRE, PDG DU GROUPE LEVÔTRE

25


PEOPLE AUTO

DOSSIER

Époqu' Auto

JEAN-LOUIS MAIER, HORLOGER Son père avait déjà avait le virus… mais pas les moyens. « Il possédait une Mathis des années 30 et on se baladait dans le Roannais, le Charolais ou l’Auvergne » raconte l’homme de Rolex à Lyon. Le déclic ? Une Mercedes Pagode en bon état de 1965 acquise en 2003. Au volant de sa Morgan, il participe chaque année à la Morgan Gentlemen Driver et n’aurait pas manqué le 100ème Anniversaire Morgan à Epernay en Champagne le 24 septembre 2009. Le véhicule dont il rêve ? Une Mercedes 190 de 1955 couleur crème.

Citroën Traction 15 SIX de 1951

ALAIN GUILLAUME, PRÉSIDENT DES 3A

Morgan Plus 4,2 litres

Rolls Royce Silver Cloud I de 1957

Son association Amateurs d’Automobiles Anciennes est la référence lyonnaise en la matière et son président un passionné de la première heure : « Je pense à la 4CV neuve que mon Père est allé chercher à Billancourt en 1950 et les miniatures qui ont toujours fait partie de ma vie d'enfant, puis d'enfant attardé de nos jours ! » C’est dans l’Ouest lyonnais qu’il bichonne ses trésors, une Citroën 15 SIX de 1951, une Peugeot 404 cabriolet de 1963 et une 2CV Charlestown de 1987 avec lesquelles il participe en alternance à toutes les sorties des 3A (au moins 12 par an) plus un voyage de 10 à 15 jours, une année en France et une année à l'étranger comme la Tunisie en 2008.

GUY ET MYRIAM MALHER L’ancien président de la Chambre de Commerce est un aficionado de la prestigieuse marque britannique dont il possède trois modèles. Une Rolls Corniche, une Silver Wraith et une Silver Cloud I (photo) ayant appartenu à Philippe Noiret. Des automobiles qu’il ne laisse pas moisir dans son garage. Très régulièrement, il participe au volant de l’une d’elles aux rallyes organisés par la section française du très chic Rolls Royce Enthusiasts’ Club. Quant à son épouse Myriam, elle a un faible pour son Austin Mini Moke. 26

NOVEMBRE 2009


JACQUES BERTONI, CONCESSIONNAIRE PORSCHE Quand il n’accueille pas ses clients dans sa concession de Limonest, sise rue des Anciennes vignes, vous aurez peut-être la chance de croiser Jacques Bertoni juché sur un tracteur… Porsche, bien entendu ! Il en possède six. Mais de la lignée sportive de la firme de Stuttgart dont il représente les intérêts depuis 1993, il affectionne la numéro 914.6, un bolide de 1972 avec laquelle il participe au Mans Classic et au Tour Auto (qui passera par Lyon en avril 2010). Pour les rallyes touristiques comme le trophée des grands chefs, il partage le baquet d’une Porsche 912 de 1967 avec un chef Lyonnais. Membre du Club 914 et du Club Porsche Rhône-Alpes, l’ancien patron des Négociants (à la grande époque d’Evelyne Charpiot) rêve d’acquérir l’un des prototypes Porsche 904, 906 ou 910 qui a couru au Mans. Prix du bijou : 1 million d’euros…

Tracteur Porsche «Super», 3 cylindres de 1963

RÉMY JOMARD, MEMBRE DU DIRECTOIRE MINGAT SA Il a le physique et l’appétit d’Obélix et comme lui, il est tombé dedans quand il était petit… Baigné dans l’univers automobile depuis trois générations, l’héritier de la dynastie Mingat a eu un coup de foudre pour une Renault Floride cabriolet de 1966. Depuis, il joint l’utile à l’agréable en proposant à la location BMW, Citroën, Jaguar, Renault, Cadillac, Peugeot, Harley et autres Triumph… qui ravissent tous ceux qui n’ont pas les moyens de les entretenir à plein temps. Idée cadeau pour sa chérie Lila, il rêve d’une Mustang cabriolet… Cadillac Eldorado 1962

Photos © Jean-Luc Mège, Saby Maviel, Fabrice Schiff et Marco

De La Chapelle – Bugatti 55

PATRICE FICHEUX, DIRECTEUR DE CENTAURE Sur l’autoroute A43, on aperçoit en semaine ses voitures qui tournent sur le circuit Centaure. C’est à cet endroit que Patrice Ficheux organise chaque année une journée caritative au cours de laquelle 80 propriétaires de grosses cylindrées viennent faire partager leur passion au plus grand nombre. Des Ferrari, Porsche, Aston Martin mais aussi de belles anciennes dont les bébés de Patrice comme sa Jaguar XK 150S de 1959, sa Porsche Targa 964 ou encore sa De La Chapelle-Bugatti 55 (ci-contre).

NOVEMBRE 2009

27


PEOPLE AUTO

DOSSIER

Époqu'Auto

MATHIEU VIANNAY, CHEF DE CUISINE

Austin–Healey Sprite MK1

Depuis l’achat de sa première voiture, le repreneur de la Mère Brazier s’intéresse de près aux véhicules de collection. Et c’est à bord d’une Austin–Healey Sprite MK1 (frogeye) de 1960 qu’il participe à des ballades entre copains. Et si ses restaurants continuent de tourner à plein régime, peut-être s’offrira-t-il une Aston Martin DB5…

OLIVIER GINON, PDG DE GL EVENTS «J’ai racheté cette automobile à un ami, disparu depuis. C’est en sa mémoire que j’ai entrepris de la restaurer» souligne le PDG de GL Events dans les locaux de la carrosserie Beyragued, rue Lortet dans le 7ème. «Il s’agit d’une reconstruction presque complète !» explique Jean-Claude Courtaud, le chef de l’atelier, secondé par Luis Dias. Mais ce cabriolet Peugeot bientôt opérationnel (après 30 ans de patience) n’a pas le monopole de sa passion pour les anciennes. Au choix, deux Jaguar XK et Type E, mais aussi deux 2CV et une Porsche 356. En attendant le top du top, une Mercedes 300 SL «mais ce ne sera pas sur cette décennie !» papillonne le leader mondial de l’évènementiel.

203 Peugeot cabriolet de 1957

Bugatti 57 Ventoux 3,3 litres de 1935

FRANCIS D’HENIN, ARCHITECTE Dans le monde de l’automobile de collection, il a eu un parcours amusant. «En effet, je me suis intéressé d’abord à l’œuvre d’Ettore Bugatti et j’ai découvert ses autos à travers la littérature spécialisée et le maquettisme. Après une dizaine d’années de montage des différents modèles de la marque (j’en ai monté plus d’une centaine), j’ai eu l’opportunité d’acquérir ce qui était devenu un rêve qui semblait inaccessible». Il s’agissait d’une Bugatti 40 revendue pour acquérir le Ventoux, 2 places de 3.3 litres à 8 cylindres en ligne. «Cette fabuleuse auto, construite à seulement 5 exemplaires, me donne toutes les satisfactions et encore aujourd’hui, je ne sais pas si je l’ai achetée pour la regarder ou pour rouler. Parallèlement j’ai pu acheter une autre Bugatti 40 équipée d’une caisse sport, très rare. Cette auto abandonnée depuis les années 60, en Angleterre puis aux Etats-Unis, est en cours de restauration et je pense que 2010 sera l’année de la résurrection» conclut ce membre du Club Bugatti France qui participe chaque année au Rallye de l’âge d’or à Prénois. 28

NOVEMBRE 2009


PHILIPPE GRILLOT, PRÉSIDENT DE TLF Se vider la tête. Pour le suractif président de la Fédération des entreprises de transport et de logistique de France (TLF) qui réunit 10 000 adhérents représentant toute la chaîne du transport et de la logistique, rien de tel que d’enfiler casquette, gants et de se glisser dans sa Morgan. Cheveux aux vents, l’ancien président du Tribunal de Commerce de Lyon négocie habilement courbes patronales et virages amicaux pour tracer sa route qui pourrait le conduire un jour au Palais de la Bourse.

STÉPHANE SERQUEIRA, NÉGOCIANT AUTOMOBILES A 42 ans, ce négociant de véhicules de prestige (Inter Occasions à Villefranche), baigne quotidiennement au milieu des voitures anciennes qu’il accumule dans ses garages de Givors et de Rive de Giers. Difficile de les énumérer par le menu, tant elles sont nombreuses et variées. Mention spéciale à un prototype course Citroën sur base 2CV et à une Aston Martin V8S de 1970. Quand il ne sort pas Julie au volant de l’une de ses DS, Stéphane aime participe au Raid Humer avec ses copains Gaby, Jacques et Alain. Avec Moet & Chandon en additif carburant, of course !

Coupé Chevrolet Allegro 6 cylindres de 1931

Alpine Renault A310 de 1980

MAÎTRE HUGUES DUCROT

Porsche 928 GTS de 1995 et Zimmer Quick Silver de 1987

Morgan Speeder de 1976

BERNARD SORLIN, PDG DE JOINT DUAL Ce collectionneur atypique concentre sa passion sur les deux modèles présentés ci-contre. Cette Porsche 928 GTS est une voiture extrêmement rare puisqu’elle a une finition «full cuir» avec des parements en bois précieux de chez «Exclusive». Une authentique première main, ayant fait la joie de Monsieur Nikata, grand architecte-designer de Tokyo, son seul et unique propriétaire. « Lorsque je l’ai importée du Japon, elle n’avait que 35.000 kilomètres au compteur. Jacques Bertoni (PorscheLyon) m’a confirmé qu’elle n’est sortie qu’à quelques dizaines d’unités seulement ». souligne le chef d’entreprise. Quant à sa Zimmer Quick Silver, elle a appartenu au roi Fahd d’Arabie Saoudite. Elle est restée dans sa collection de Mougins durant une vingtaine d’année, de 1987 à 2007, date à laquelle Bernard Sorlin l’a rachetée. Cette autre « première main » rarissime n’a été fabriquée qu’à 170 exemplaires et n’avait que 3.500 miles au compteur, soit environ 5.000 kilomètres. NOVEMBRE 2009

Photos © Saby Maviel et Fabrice Schiff

«J'ai toujours été passionné par les voitures et notamment par les victoires des Alpine Renault en rallye dans les années 1980. Depuis ces voitures sont rentrées dans la catégorie des "anciennes". Lors d'un déplacement en Ardèche pour aller plaider un dossier j'ai vu une Alpine à vendre garée devant un garage. De retour à Lyon, un ami m'a poussé à retourner voir le vendeur et le déclic s'en est suivi...» raconte l’organisateur du trophée «Gentleman Pétanque de Megève» que l’on croise au volant de son bolide à Sathonay-Village et à Ambérieux d’Azergues. Et qui sait, un jour prochain, au volant d’une Aston Martin de collection…

29


PEOPLE AUTO

DOSSIER

Époqu'Auto

Les bons plans des collectionneurs LES RASSEMBLEMENTS En attendant la grand’ messe annuelle d’Epoq’Auto à Eurexpo, les fans d’anciennes disposent de rendez-vous réguliers pour partager leur passion. Le plus couru est « Auto-Rencard » qui regroupe jusqu’à 500 voitures tous les premiers dimanches du mois dans le parc de la mairie de Sathonay Village (ci-contre). Autre rassemblement, celui d’Ambérieux d'Azergues tous les troisièmes dimanches du mois de 9h à 13h.

LA RESTAURATION Installé sur le site du dépôt de Ludo à deux pas des abattoirs de Corbas, l’atelier de restauration Renaissance Auto Nostalgie créé par Alain Gallois est le paradis des chineurs. Deux mécanos, deux tôliers, deux peintres… et un sellier, la charmante Pauline, autant dire que ça ne chôme pas ! Sur les parkings, de belles anciennes en dépôt-vente et d’autres dans leur jus attendent leur futur propriétaire. Un régal pour les yeux. 13 bis, avenue de l’Industrie – 69960 Corbas – Tél. 04 72 28 07 76 www.restauration-automobile.fr

LE SALON EPOQU’AUTO Le Salon Epoqu’auto revient en force avec une 31ème édition «royale» en rendant hommage aux plus grands constructeurs et s’accorde à réunir des voitures d’exception organisées autour de 3 plateaux de prestige. Cette année, le salon célébrera le centenaire de Bugatti (avec la présentation exceptionnelle de la Bugatti Royale Coupé Napoléon et de la Veyron), les 50 ans de Mini et le constructeur lyonnais Fournier-Marcadier. Sans compter que pour la première fois, un espace sera dédié à la course automobile avec l’exposition Autodiva. Une grande parade reliera le centre de Lyon à Eurexpo, vendredi 6 novembre 9h00 à 12h00 place Bellecour, quelques heures avant l’inauguration officielle du salon. 6, 7 & 8 novembre 2009 à Eurexpo

LE CLUB A l’origine du salon Epoqu’Auto, le Club des Amateurs d’Automobiles Anciennes plus connu sous le nom des 3A. Epoqu’Auto est entièrement organisé par des bénévoles, férus de voitures anciennes et collectionneurs avérés, membres de ce Club - membre de la Fédération Française des Véhicules d’Epoque - qui compte plus de 200 adhérents. Les 3A ont inauguré leur nouveau local en juin et ont marqué une fois de plus l’histoire de l’automobile en lançant «La Traboulée» une traversée du Grand Lyon en voitures anciennes qui a réuni, en août 2009, une centaine d’amateurs. Amateurs d’Automobiles Anciennes 4, rue Duphot – Lyon 3 – Tel 04 72 12 14 95

30

NOVEMBRE 2009

LE LIVRE A partir des documents d’Emile Veron, amassés par Alain Vavro depuis 20 ans, «Norev d’enfants » retrace l’incroyable aventure industrielle de la famille Véron, qui, au début des années 50, décide de produire des miniatures colorées en plastique injecté. Avec poésie et nostalgie, l’auteur remet à l’honneur tous les jouets produits jusqu’en 1960. Un ouvrage ludique et acidulé pour se souvenir et se remettre à rêver… Editions Stéphane Bachès - 22 x 30 cm - 256 pages - Cartonné - Prix : 45€ Existe aussi en coffret numéroté avec la réédition de la 1ère miniature Norev – 79€


PEOPLE ECO

Fréderic Cilia (Quorum Productions)

Yves Rioton (Séminaires Business) Claude Lhermite (Serge Magner Traiteur) Stéphane Polisset (Sagarmatha) Valérie Marie (Château de Janzé)

© Fabrice Schiff

L’agence Sagarmatha au château de Janzé L’INVITÉ SÉMINAIRES BUSINESS De l’avis de Frédéric Cilia et de Stéphane Polisset, deux poids lourds de l’événementiel, Janzé est un lieu à possibilités multiples d’autant que le château vient d’ouvrir une salle de 300 personnes pour opérations d’envergure.

U

n château de contes de fées cerné de minces tourelles surplombant une immense prairie, aux prémices du Beaujolais, l’élégantissime château de Janzé, tout de pierres dorées édifié, réserve bien des surprises. Cette propriété de 70 ha appartient à la famille de Meaux qui en privatise les dépendances au sein de la société d’exploitation Les Grands Cèdres. Derrière ses façades altières, Janzé égraine des bâtiments autrefois dédiés au travail de la ferme aujourd’hui réhabilités vers de nouveaux usages. Responsable commerciale des lieux, Valérie Marie nous ouvre les portes du pressoir affecté aux réceptions privées, une longue cave voûtée suivie à l’étage d’un plateau sous charpente de toute beauté. En bas, passé la chapelle privée, l’ancienne bergerie dispose depuis peu d’une immense salle de séminaire entièrement équipée conçue pour accueillir jusqu’à 300 personnes. 32

NOVEMBRE 2009

L’équipe de Serge Magner supervisée par Claude Lermithe complète le dispositif en assurant la restauration. Ce qui explique le décor recherché de la table noire et blanche du déjeuner. Frédéric Cilia, patron de Quorum Productions confirme «ce qui est intéressant à Janzé, c’est la grande adaptabilité du lieu. Entre les prestations de Serge Magner et la capacité de la propriété, on arrive à faire ce que l’on veut, même du compliqué».

L’exigent scénographe qui compte parmi les rares professionnels à même de gérer jusqu’à sept ou huit événements sur une même journée travaille régulièrement en tandem avec Stéphane Polisset, responsable de l’agence Sagarmatha (qui signifie «Everest» en népalais) filiale de Le Public Système, acteur majeur de la communication hors média qui organise voyages, congrès, Entertainment, et autres festivals comme celui de Deauville.

Dans l’immédiat, la conversation voyage au sein des imprévisibles méandres de la crise qui fait chuter l’organisation d’événementiels, en revanche, le voyage incentive reste un levier de motivation. Dans tous les cas, «les entreprises laissent tomber l’habillage pour se recentrer sur le fond cherchant à donner plus de sens au message. Quant aux procédés, elles favorisent l’échange et l’interactivité lors des séances plénières». Les deux professionnels estampillent 2009, «année de frustration» qui vous sape l’énergie devant tant de projets reportés. Aussi Stéphane Polisset se concentre sur janvier qui s’annonce prolifique, « le mois à ne pas manquer » et se réjouit présentement, «Janzé est un lieu spectaculaire, j’adore y venir en repérage». Idée partagée par Yves Rioton qui, après l’étape marseillaise du salon Séminaires Business, s’atèle à l’édition lyonnaise prévue pour… janvier. Vivement l’année prochaine. O Nadine Fageol


Photos © Daniel Breton et DR

PEOPLE STORY

John à la Ménandière (Alpe d’Huez) 1

John du 21 LA FÊTE EST FINIE I

l avait fait de sa célèbre moustache une enseigne. Jean-Louis Jouffre – dit John – est décédé le 15 septembre 2009 des suites d’une longue maladie. A l’âge de 65 ans. Figure festive et généreuse de la restauration nocturne lyonnaise, John était issu d’une famille ouvrière givordine. C’est à la suite d’un séjour en Angleterre et après avoir délaissé ses études de Sciences éco qu’il séduit la belle Lola, alors étudiante en Droit. Les deux tourtereaux se marient en 1973. Après avoir tenu une boutique de vêtements baptisée John, il fait ses classes au Kobdo en qualité de barman et rachète Le 21 en 1980, l’année de naissance de Rémi. Pendant 25 ans, il va rassasier et abreuver jusqu’à 2h du matin des milliers de noctambules. La spécialité de la maison : « Le fœtus, c'est-à-dire la moitié d’un baby » sourit tristement son fils en feuilletant avec sa mère les albums photos de famille. L’occasion d’un plongeon dans les années 70 et 80, au milieu de ses copains le gros, le blaireau, le goret, le taudis, Doudou la ferraille, le caro… avec lesquels, chaque été, il gagne Saint-Tropez. Installe son quartier général place des Lices pour les boules et au Café des arts pour la coinche et le poker. Une place devenue tout d’un coup bien calme quand le crabe l’a rendu aphone. «Sa voix extraordinaire, c’est la première chose que la maladie lui a enlevée» soupire Lola. Désormais de sa grande gueule amputé, ne lui restait que son grand cœur. Que sont venus embaumer 350 amis au cimetière de la Guillotière. Adieu John ! O Marc Polisson 34

NOVEMBRE 2009


2

3

5

6 4

7

9 8

10

1. Réveillon à la Tour rose en 1981 2. Max, Jojo, John et Jeannot aux Années folles en mars 1982 3. Lola, John, Brigitte et Lili en 1985 4. John et Lola au Casino de Charbonnières en 1995 5. Jojo, Jean-Claude Caro et René Pierre également présents à cette soirée costumée 6. John, Hervé Bal, Sylvain Auclair (alors au 42) et Gilles Graniani, patron du Pago Pago 7. Avec Jojo, à la plage Tropicana (Saint-Tropez) en 1989 8. Partie de golf avec son fils Rémi en 1992 à Mionnay 9. Le 21, dans les années 80, haut lieu de la vie festive des quais. 10. Lili (Madigan), John, Max et Jérôme Bocuse au Petit Zinc.

NOVEMBRE 2009

35


PEOPLE PHOTO

36

NOVEMBRE 2009


Kader Marouf CONVOCATION SUR LE RING Palais des Sports de Gerland - Samedi 28 novembre 2009 – ouverture au public à 18h30 Locations : www.ticketnet.fr et www.francebillet.com

NOVEMBRE 2009

© Christelle Viviant

D

epuis 2005, il avait disparu du circuit lyonnais… pour courir le monde avec ses boxeurs qu’il a exhibés à Chypre, en Jamaïque, en Australie et à Las Vegas. Le bad boy de la boxe lyonnaise que Christelle Viviant a shooté dans une suite de l’hôtel Concorde est l’heureux papa depuis 11 mois d’une petite princesse prénommée Cyrielle-Tasmin. S’il biberonne, il n’a pas raccroché les gants pour autant. De retour au Palais des Sports pour un show dont 4 combats sous l’égide le championnat du monde WBC Muay Thaï, il compte se refaire une virginité lors de ce gala organisé en partenariat avec Eric Favre Sport Nutrition Expert. Dans ses bagages, du lourd ! Pour la première fois en Europe, Bob Sapp, superstar du K-1 et du MMA côtoiera Patrice Quarteron, champion du Monde de kick boxing et protégé de Kader. Autres moments forts, la revanche de Yohan Lidon contre le tenant du titre, le Thaïlandais Lamsongkram, et le combat de Fabio Pinca opposé à Singmanee avec en clôture, le fight d’Abdallah Mabel contre le champion du Monde WBC Singyok. Fabio et Abdallah, deux Lyonnais qui auront à cœur de porter leurs couleurs dans leur fief. Le spectacle, capté par Canal +, sera également dans les tribunes puisqu’on annonce les présences d’Estelle Lefebure, d’Eric et Ramzy, ainsi qu’Omar et Fred (à confirmer). Ring girls et flonflons seront à la fête. O Marc Polisson

37


LE BARTHOLOGUE Photo © Saby Maviel

de Bafé Gomis

38

Chaque mois, un illustre représentant du monde sportif s’allonge sur le divan de l’infirmier Barth, ancien interné des hôpitaux de Lyon qui délaisse caméras et micros pour enfiler blouse blanche et stéthoscope. L’attaquant de l’OL se prête au jeu ce mois-ci sur le divan d’Iceo.

NOVEMBRE 2009


Q

u’est-ce que tu fais quand tu ne fais rien ? Bah rien ! Je reste chez moi tranquille, télé, internet et je fais du rangement. Je suis un malade de l’organisation, je suis très maniaque, je ne pourrais pas vivre avec une fille désordonnée.

Si je te propose de doubler ton salaire pour retourner à St Etienne, que fais-tu ? Sincèrement, je n’y vais pas. L’argent c’est bien et j’ai beaucoup de choses car je suis un privilégié qui en gagne beaucoup. Je suis très bien à Lyon car ici on refuse la défaite. Et le jour où St Etienne ira jouer à Anfield Road… Tu as l’image d’un garçon assez rangé. C’est la réalité ou je me trompe ? C’est vrai que je suis assez posé, mais j’aime aussi la joie de vivre ! T’inquiète ! Pourquoi le milieu du foot a mauvaise réputation ? Parce qu’il y a des gens pas très corrects, même les joueurs véhiculent parfois une mauvaise image. Mais il ne faut pas faire de généralités, c’est comme ça dans tous les milieux, il y a du bon et du mauvais. Le tout est de bien savoir s’entourer. Si je te donne une baguette magique, tu fais quoi ? Je l’utiliserais pour que mes proches vivent le plus longtemps possible et aussi pour faire la plus belle carrière de footballeur du monde (rires).

ICEO

restaurant paquebot 147, avenue Jean Jaurès Lyon 7 - 04 72 73 00 00

Justement, c’est quoi une belle carrière ? Des titres, encore des titres, beaucoup de titres ! Quelle est la partie de ton corps que tu aimes le moins ? Il y longtemps que j’ai appris à m’accepter. Tu sais, je suis très croyant, Dieu m’a fait comme ça et c’est très bien ainsi. Et quelle est la partie de ton corps que tu préfères? Mes pieds ! Mon destin, c’est

un peu grâce à eux, non ? J’ai l’impression que tu fais très attention à ton look, je me trompe ? (Rires) C’est vrai que j’aime les fringues, je suis issu d’une génération qui fait vachement attention à son look. Même quand je jouais à St Etienne, je venais deux fois par semaine à Lyon pour m’habiller. Quel CD se trouve actuellement dans ta voiture ? Tu sais, j’écoute un peu de tout, ça va de Phil Collins à Bob Marley. J’aime écouter la radio aussi, notamment Chérie.fm. Mais si je devais choisir un CD, ça serait Milca, une chanteuse de zouk. C’est facile d’être ton pote ? Ça dépend, je donne très difficilement ma confiance, j’ai 3 ou 4 amis depuis la nuit des temps et cela n’évolue pas énormément. Si tu avais un message à passer aux supporteurs de l’AS St Etienne ? Je leur dirais qu’ils ne connaissaient pas la vraie histoire, ils ont été totalement manipulés. Je ne leur souhaite que du bonheur, mais aujourd’hui mes couleurs sont celles de l’OL et je ne le regrette vraiment pas. En 3 mois ici, j’ai l’impression de ne plus être le même joueur. Quel est le joueur de foot avec lequel tu t’entends le mieux en France ? Mamadou Dabo. J’ai passé presque 10 ans dans la même chambre avec lui et croismoi, ça crée des liens. Il est comme mon frère. Si tu pouvais te réincarner en quelqu’un de célèbre, qui choisirais-tu ? Sans hésiter : Nelson Mandela. Maintenant on change, c’est toi qui me poses une question. Comme fais-tu pour dégager une image aussi épanouie et joyeuse ? Tu triches ou pas ? O

NOVEMBRE 2009

39


PEOPLE ECO

© Saby Maviel

Rodolphe Linage

AU REGARD DE ... A première vue, on s’imagine partout sauf dans un magasin, pardon !, une boutique qui vendrait des lunettes. Seulement en créant le concept Côté Optique mâtiné d’une ambiance feutrée et d’une once de chaleur, Rodolphe Linage a su se montrer visionnaire. Une vue de l’esprit sûrement…

I

l y règne comme une ambiance «so british» : boiserie apparente, fauteuils club, lustre au plafond, ambiance feutrée accentuée par la présence d’une cheminée qui semble nous faire de l’œil… Non vous ne rêvez pas, c’est bel et bien d’un magasin de lunetier dont on parle ! Un magasin ? Que nenni ! Cette appellation est proscrite par Rodolphe Linage, 34 ans, créateur de l’enseigne Coté Optique. Le concept de boutique, c’est lui qui l’a voulu ; et c’est lui qui l’a créé. L’idée ? «J’aspirais à me positionner sur du haut de gamme. Surtout, je souhaitais prendre le contre-pied des grandes enseignes. Leur côté impersonnel, aseptisé, ne plaît pas forcément à tout le monde». Accueil personnalisé, réponse aux maux visuels de tout à chacun, grand choix des marques, rien ne manque. Résultat ? Six points de vente en propre et un franchisé plus tard, fort d’un effectif salarié de 25 personnes, notre opticienlunetier de formation qui, dès l’âge de 25 ans, a débuté son aventure d’entrepreneur à Tassin, peut mesurer le chemin parcouru. L’ouest lyonnais donc pour débuter en novembre 2000, puis une création deux ans plus tard à Chalon-

40

NOVEMBRE 2009

sur-Saône, précédant une troisième ouverture à Beaune en 2003, Côté Optique séduit aussi les Bourguignons ; comme les Lyonnais d’ailleurs, qui voient l’ouverture de deux autres boutiques : une création d’abord, au Point du Jour puis une reprise, place Bellecour. En 2006, sa frénésie se poursuit à Bourg-en-Bresse avant l’installation de son premier franchisé dans le 6ème. La boucle est bouclée. Quoi que…

«Nonobstant un marché de l’optique qui laisse transparaitre un léger fléchissement, mais qui reste porteur au regard des autres secteurs, notre politique de développement demeure ambitieuse : ouvrir en propre un ou deux magasins par an et chercher à dupliquer notre savoir-faire en franchise». Ce qui prime «à ses yeux» ? L’emplacement. Encore faut-il avoir une offre en adéquation avec son cœur de cible. C’est le cas. Les marques italiennes se taillent la part du lion, Prada, Gucci, Dolce&Gabanna «une folie furieuse» dixit Rodolphe Linage, mais également Dior, Cartier, Rayban, Persol, Police, Polo Ralph Lauren, Roberto Cavalli… A vous en mettre plein les yeux… « Grâce à nos sept points de vente, nous proposons un volume de

ventes suffisamment important pour intéresser les plus grandes marques». Des verres de lunettes de plus en plus fins, toujours plus résistants et esthétiques, des montures qui s’inscrivent dans la même démarche, le marché de l’optique profite d’un changement quasi-culturel. Aux gémonies le côté paramédical des lunettes, elles sont désormais fashion, un accessoire de mode incontournable. Et une mode qui profite aux professionnels : «Avant, les gens pouvaient garder leurs lunettes pendant dix ans, aujourd’hui ils renouvellent fréquemment». Pratiquant des prix compétitifs par rapport aux grandes enseignes – de 100 euros pour une monture Rayban à 1 500 euros pour une Cartier – Rodolphe Linage aspire surtout à fidéliser ses clients. Comme un clin d’œil, il organise ainsi un trophée de golf en octobre à la Tour-de-Salvagny et s’invite à trois défilés de mode par an au casino Le Lyon Vert. Ce mois-ci (le 15 novembre) c’est à Beaune pour les traditionnelles ventes aux enchères des Vins des Hospices de Beaune qu’il fera l’événement dans sa boutique en la redécorant aux couleurs d’un de ses distributeurs. Côté pile et côté face, Rodolphe Linage a vu juste.O Christophe Magnette


HUGO BOSS - AERONAUTICA MILITARE - CHRISTIAN LACROIX - DIESEL - D&G - SMART - GAASTRA BIKKEMBERGS - EDWIN - HUGO - LAB - PAL ZILERI - MONCLER - CARLO PIGNATELLI - NAPAPIJRI - RALPH LAUREN SCABAL - TOD’S - BELSTAFF - MOSCHINO - PAUL SMITH - SANTONI - GÉRARD SÉNÉ - HOGAN - HACKETT

46, Bd des Brotteaux - Lyon 6e - Parking Client Tél. 04 78 24 54 93 - www.smart.fr


STYLE DÉCO

IDÉES CADEAUX

déco

RICHARD SANSAVINI

Ancrage de marque

De l’essor à l’explosion du style contemporain, Arrivetz mixte avec certitude pièces cultes et créativités des nouvelles icônes. Connaissance et partage.

A

rrivé chez Arrivetz vetzz en juillet 1989, Richard Sansavini tient laa barre du navire amiral de la rue Jarente depuis 1996 les yeux rivéss sur les mots clés indiqués sur son n compas : simplicité, connaissance, issance, curiosité, partage dans l’enthouenthousiasme. «Aujourd’hui encore, j’aime voir débarquer Pierre Arrivetz, le fondateur de la mai maiison et l’entendre me dire que lle magasin est toujours aussi beau. u. Il m’a transmis sa passion et sa philosophie». La Barcelone de Mies Van der Rohe, e, la Lounge chair de Charles Eames, la chaise longue de Le Corbusier, on peut parler er d’Arrivetz comme de la maison-mère du design qui, à Lyon, a largement contribué à la promotion de meubles cultes que Sansavini défend mordicus notamment contre ces es incultes revendeurs de copies. En outre, Arrivetz a su préserver son rang en promenant nt un œil averti sur les nouveautés car de rare et essentiel, le design est devenu tendance et pluriel. Dans la foire aux nouveautés, accompagné de l’architecte d’intérieur Laurent nt Tortel et de Christian Denis en gardien de la place, Richard élague pour se concenntrer sur les têtes de ponts, les précurseurs, un Jean-Marie Massaud faiseur de belles es choses induites, une Andrée Putman à l’exclusif ultra chic, la créativité débridée des es frères Campana - Richard est fou du meuble de rangement Srigno tout de brisures de miroirs acryl recouvert. «Ce que j’aime, c’est faire partager notre enthousiasme pour ur des choses fortes voire radicales» comme les tables sculptures, la chaise Stitch qui ui applique à la perfection la notion de pliage en deux mais son coup de cœur du moment nt va aux résines souples de Gaetano Pesce, vases, coupes, timbales, sets, dégoulinant de couleurs et, nouveau, l’irrésistible famille des Triple Play. Nadine Fageol

1

Arrivetz : 24, rue Jarente, Lyon 2 Tél. 04 72 41 17 77

2 3

1 Irrésistibles Triple Play la série de tablettes aux plateaux ux en ré résine ésine de Gaetano Pesce 2 Scrigno, meuble de rangement entièrement recouvert de brisu brisures ures de miroirs Acryl par les frères Campana pour Edra. 3 Capriccio, table sculpture en verre et pied en acier inoxydable oxydablee de Jacopo Foggini. 4 Une composition de coussins multicolores en fourrure écologique gique i forme le canapé Cipria C p des frères Campana p ppour Edra.

42

NOVEMBRE 2009

4


STYLE DÉCO

IDÉES CADEAUX

déco

CLAUDE CARTIER

Archi déco !

Ses deux boutiques de la rue Auguste Comte font référence. C’est que cette magnacodécoratrice a évolué au point de se hisser au premier rang des prescripteurs de tendances à Lyon. 1

«V

ous avez vu le Beautiful Backside ckside k id Morroso», elle s’étonne presque dde notre ignorance sur le dernier opus de la marque. Les designers Nipa pa Doshi et Jonathan Levien poursuivent ent la folle aventure créative qui en a fait des stars du design en un an. On comprend l’enthousiasme de la décoratrice pour le Beautiful Backside brillant d’une insolente créativité, probables prémices d’un mouvement baroque propre au XXIème siècle avec ici un dossier protéiforme, une assise perchée sur des pieds ressuscitant le matériau bronze et une pléiade de coussins en soieries indiennes comme autant d’accessoires venantt parfaire une toilette. Un de ces meubles d’exception qui marque la volonté dee la décoratrice de se libérer de toute contrainte pour ponctuer son style contemporain chic d e pièces d’exception. Si les matières nobles ont ses faveurs, désormais meubles et objetss doivent afficher de la personnalité, la peausserie hors norme du canapé Lifesteel dee Flexform, ou le chic intemporel d’Arketipo qu’elle n’hésite pas à confronter à la dé-contraction matinée vintage de la collection Diesel Home qu’elle fut la première à pré-senter dans l’Hexagone. Confiante, la direction d’Arketipo n’a pas hésité à faire de son n adresse son «point référentiel». «J’ai de plus en plus envie de liberté d’expression», on peut compter sur cette grande perfectionniste qui, sans piper mot, a lancé une démarche de validation des acquis (VAE) afin d’obtenir son diplôme d’architecte d’intérieur en juin dernier. NF

2

Claude Cartier Décoration : 22, rue Auguste Comte - Lyon 2ème Tél. 04 78 42 09 13

3 4

1 Pieds en laiton, travail des formes et des matières, tout est nouveau sur l’étonnant Beautiful Backside de Moroso. 2 Le plus du canapé Lifesteel de Flexform, sa peausserie chic et ultra souple. 3 Dans la ligne Diesel Successful Living, Seduta la chaise à fort penchant vintage. 4 Dans cette composition intemporelle selon Arketipo tout est dans le détail, les petites croix du capitonnage forment encore les étagères de la bibliothèque

44

NOVEMBRE 2009


BERTRAND GUYOT

Maison et objets

1

Benoît Guyot, une affaire de famille qui a su évoluer de génération en génération pour imposer l’objet nettement singulier. Temple.

Q

uant il rachète une bijouterie de deuil euil rue Émile-Zola, l’horloger Victor Benoît noît continue de vendre croix et chapelets… ts… Idem en 1925, quand Marius Guyot reprend rend l’affaire, Marguerite rajoute l’orfèvrerie et ainsi de suite, «les générations se sont succédées dans cette complémentarité historique sans renier er ce que faisaient leurs prédécesseurs» explique Bertrand qui a repris la boutique de son père globel lobetrotter déco. En l’absence de médias spécialisés a alisés et de salons dédiés, il courrait le monde en quête q de beaux objets, de masques africains en passant par les lampes japonaises Noguchi. Le côté ethno-déco de Benoît Guyot toujours très vivace ivace rue Emile Zola vient de là. Bertrand a apportéé son obole. En 1997, il est parmi les tous premiers à se lancer dans la vente en ligne avec singulier.com avant d’ouvrir 650 m2 dans un local industriel remanié des Monts d’Or. Pour avoir repérée cette idée de magasin atypique dans les pays où les commerces, rces, moins bridés par les institutions, sont libres d’investir n’importe quel immeublee ; la délocalisation de Benoît Guyot Extramuros lui tenait à cœur depuis dix ans. «Avec ec la maison épurée qui est une tendance lourde, on a de plus en en plus vocation à vendre endre de l’atypique». La bibliothèque Ours, mobilier de compagnie signé des français Ibride, ou encore l’hélice vintage carrossée en tableau lumineux du Lyonnais Axel-Olivier ivier Icard côtoient les collections Lexon et le I-Tam-Tam, «version techno du tabouret et de notre enfance». Benoît Guyot compte parmi les trop rares boutiques suscitant des vocations comme l’aventure de Patrick Goubet qui, avec un collectif d’artistes, développe oppe une collection d’œuvres dynamiques sous forme de clé USB dans un superbe coffret. ffret. Sur l’écran qui n’a plus rien de plat, l’œuvre vit sa vie, on peut voir les fruits danss une coupe mûrir puis se flétrir, ou se composer l’orage dans un ciel calme au départ. t. La toile du XXIe siècle est née. NF 15, rue Émile Zola - Lyon 2ème. Tél. 04 72 56 50 90 Benoit-Guyot Extramuros : 300 RN6, Marcilly d'Azergues. Tél. 04 37 46 13 30 (http://www.singulier.com/). )

2

3

1 Suspension Chapeau Melon, 195 €. 2 i-Tam-tam enceinte pour I-Pod et I-Phone, 7 coloris, 399 €. 3 La production en pin et palissandre de la Wooden Radio fait vivre un village entier en Indonésie. Deux formats, 199 et 219 €. 4 Joe l’Ours bibliothèque en 3D en stratifié blanc signée Ibrid, 1 190 €.

4

NOVEMBRE 2009

45


STYLE DÉCO

IDÉES CADEAUX

déco

JEAN-FRANCOIS FAVROT

Tapissier, un métier de toujours

Spécialiste en literie, l’atelier show-room de Vaise perdure dans la confection haute en couleurs à partir de tissus d’éditeurs de renom.

F

abriquant de sommiers métalliques dès 1937, puis de matelas en laine et enfin tapissier, la maison de Jean-François Favrot a préservé les spécificités de ses savoirfaire. Crin, structure en hêtre, dans les ateliers de la rue Marietton, les tapissiers travaillent comme autrefois, sur mesure. Ici, on redonne vie à la banquette coup de cœur dénichée un dimanche aux Puces ou au fauteuil de grand-papa. Il suffit juste d’exprimer ses désirs en termes de finitions, la patine faisant partie des prestations sur mesure, et de passer du temps afin de trouver son bonheur dans la bibliothèque textiles étoffée par les plus grands éditeurs : Pierre Frey, Lelièvre, Nobilis, Jab… Dans la même veine, Favrot est encore un «point pilote» pour les étoffes Kenzo éditées par Lelièvre, ce qui veut dire la possibilité de découvrir en avant-première les collections toujours très chamarrées de la marque mais aussi ses idées comme cette structure de lit ancien en métal modernisée d’un seul coup par la superposition de plusieurs courtepointes en lieu et place du matelas. L’idée étant de multiplier les imprimés dans un même code couleurs comme Kenzo sait le faire avec ses collections prêtes à poser. Rideaux, aux, plaids, en parallèle à l’atelier de tapissier confection,, Favrott a développé un show-room sur son premier mé-tier - la literie - complété d’une sélection dee mobilier axé sur le grand confort avec les col-lections des spécialistes que sont Burov, Diva, Peletey ou Northern Comfort. NF

1

Etablissements Favrot : 126, rue Marietton - Lyon-Ecully. Tél. 04 78 83 79 07 - (favrot.fr)

2

3

1 Univers i réalisé é li é à partir i ddes tissus i dde lla collection ll i ""Prima i Luce"" dde S Sahco h Hussein, i édi éditeur très pointu. 2 La ligne textile Kenzo Maison pour redonner du lustre à une vielle banquette. 3 Ligne intemporelle pour le canapé Kyoto de Burov. 4 Nouvelle vie pour le vieux lit en fer relooké à partir de la chatoyante collection Capeza de Kenzo.

4

46

NOVEMBRE 2009


24, rue de Brest - 69002 Lyon 04 42 Vitton 16 51 - 69006 Lyon 50, 78 cours

NOUVEAU : www.stree


STYLE DÉCO

IDÉES CADEAUX

déco

GILLES DEMANGE

De la suite dans les idées

Avec l’architecte Jérôme Schmider, ils ont créé Orosa, tout premier univers de l’Hexagone dédié à la chambre dans sa version suite parentale.

L

e dernier opus de Gilles Demange, spécialiste-es literie, diffère singulièrement. Orosa - c’est son nom - se préoccupe de la chambre sous une approche globale et la surprise est que manifestement personne avant lui n’avait pensé à regrouper une offre cohérente avec créations personnalisées en prime. Car si le 53 rue de Saint Cyr décline plusieurs atmosphères de chambres raffinées dans lesquelles le lit King Size est roi, équipé de son sur matelas - genre de courtepointe en vogue dans les grands hôtels - tout le reste peut être réalisé sur mesure et selon vos goûts. À commencer par la tête de lit, plutôt haute, recouverte de lin ou capitonné de velours, le tapissier David Manien n’hésitant pas à lui ajouter un volet de chaque côté dans lequel il insère une applique. Rideaux et dressing sur mesure évidemment à moins que l’on ne préfère les élégantes solutions de rangement signé Lema. Après avoir référencé Uchino, ligne ultra haut de gamme japonaise de linge toilette, c’est au tour de la provençale manufacture lainière Brun Van Tiran d’apporter ses chicissimes couvertures en baby (duvet) lama au toucher onctueux. Dans la chambre, on écoute son I-pod sur un I-Tam Tam en couleurs, on fait poser encore un écran plat et on enfile du linge éponge griffé à son nom par une société de Tarare. Photographies, design, world décoration trendy ou vintage… On s’instruit via une ludique librairie gouvernée par la fertile collection Taschen. Enfin, la chambre ne serait pas complète sans œuvre d’art. Gilles Demange a pensé à tout, jusqu’à la composante Orosa galerie d’art incluant vernissage avec happening artistique. NF Orosa : 53, rue de St Cyr - Lyon 9ème Tél. 04 72 20 05 05

Sur 500 mètres carrés, Orosa à Vaise est l’unique espace en France spécialisé dans l’agencement de la chambre sur mesure et tête de lit incluse.

48

NOVEMBRE 2009


CÔTÉ MAISON

L’urban chic au top

Ouvertures de deux concept store à Nantes et Nice, l’aventure continue pour Brigitte et Charles Bichard avec le site marchand alimenté d’un blog sans oublier de petits conseils déco. Parcours.

U

n lustre façon pagode constitué de stylos billes, des masques anti grippe imprimés dans l’esprit manga, voilà le genre de coups de cœur que Brigitte Bichard partage sur le blog attenant à son site de vente en ligne (cotemaison.com). La concernant, à l’expression sacrée jolie femme, il faut rajouter d’affaires. Parfaitement secondée qui plus est. Tapi dans l’ombre, ombre, Charles son mari gère tout sauf laa crise. L’an dernier, ils ont ouvert deux concept oncept store à Nantes et à Nice dont les stocks ajout��s à celui de Lyon alimentent nt leur site marchand en progression constante. nstante. Surdouée, elle est devenue unee acheteuse hors pair, anticipant sur la tendance. Elle a démarré avec des petites boutiques utiques axées sur la vaisselle de charme pour évoluer avec constance sur l’univers de la maison au complet osant le balai, le cintre et le seau estampillés Périgot, homme du design ménager. Désormais chez Côté Maison, on va de la cuisine au jardin en passant par la salle de bain, la librairie culinaire et l’épicerie fine, l’ensemble fédéré sous la bannière urban chic. Tout un monde que le couple relaye avec force idées comme les «Rendez-vous transversaux», l’œuf à Pacques, le vin en automne, la table de fête en fin d’année et tout l’univers attenant. Et ça marche, tout comme la petite ligne de mobilier d’appoint qui,, emmenée par des canapés contemporains à prix très sages, représentent déjàà 12% des ventes. Dernière idée de la Dame d’à Côté, le home staging, des conseils eils pour affûter sa déco perso. Voilà l’étonnant parcours de celle qui a démarré comme mme étalagiste dans les boutiques de Max Chaoul. N.F

1

Côté Maison : 5 place Saint Nizier - Lyon 2ème. Tél. 04 72 56 31 31 2

4

3

1 Nounours métal, ersatz design des célèbres bonbons, 21,50€. 2 Lampe bouquet Sigma à branches flexibles, 212,90 €. 3 Bougeoirs flocons noir ou blanc, pour une déco à l’esprit hivernal, bougeoir noir 14,90 €, bougeoir blanc 13,9€ 4 Alternance de couleurs et de formes, soliflores noir et blanc en 2 dimensions, 14,90 € ou 19,90€.

NOVEMBRE 2009

49


STYLE DÉCO

IDÉES CADEAUX

déco

BAROCO

L’élégance contemporaine

Chez Baroco, en bord de Saône, on trouve un mobilier chic, intemporel et abordable. Le tout est saupoudré de conseils avisés, pour vous aider à réaliser tous vos projets déco.

D

ifficile de ne pas être séduit par l’univers calfeutré et harmonieux de la boutique Baroco, quai Saint-Antoine. Ancienne halle couverte, cet espace lumineux de 400 m² a hérité de sa vie antérieure la hauteur de plafond, l’escalier Renaissance et les arcades en pierres apparentes. Un écrin de choix pour une belle collection de mobilier, objets décoratifs et luminaires contemporains. La gamme est cossue, et repose sur des matériaux pérennes et chaleureux : on se loverait bien des heures dans ces canapés en cuir… Le tout se décline dans des coloris tendance et sobres : chocolat, noir, beige... On trouve également papiers peints et tissus d’ameublement, ainsi qu’une sélection de tableaux modernes. Sur trois niveaux, le showroom, qui s’est refait une beauté en mai, allie esthétisme et qualité de service. Baroco est un véritable point d’écoute où se noue une relation de confiance : à partir de photos et de plans, la décoratrice Dominique Giughese et sa complice Claire Neyral distillent leurs conseils personnalisés pour vous aider à donner le meilleur de votre intérieur, sans céder aux caprices de la mode. Être actuel sans être éphémère : le défi est relevé. Le maître mot est avant tout la qualité, omniprésente de l’achat au service après-vente, en passant par la livraison. Dominique suit également des chantiers de A à Z, et travaille en partenariat avec le constructeur MCP. En bref, vous trouverez chez Baroco des produits élégants qui ne vous lâcheront pas de sitôt. Le plus beau dans tout ça ? Les prix, raisonnables au regard de l’offre, pour se meubler sans crever le budget ! PT Baroco 27, quai Saint-Antoine - Lyon 2ème Tél. : 04 72 40 05 90 Le lundi de 14h à 19h, du mardii au samedi de 10h à 19h

50

NOVEMBRE 2009


L’âge de la majorité

Des questions? des envies? des idées? Venez en parler avec le Maire et ses adjoints Découvrez quelques animations prévues pour l'occasion : parcours citoyen sous forme de rencontres, expos, animations interactives et stands thématiques, jeux quizz - cadeaux, espace lounge musical, présence de personnalités surprises…

Rendez-vous à l’Hôtel de Ville le 21 novembre de 14 à 18h Inscriptions au 04 72 10 30 30 et sur 18ansalyon@mairie-lyon.fr

NOVEMBRE 2009

51


Paul Smith Etro Santoni Hugo Rare Mastai Ferretti Blauer Belstaff Seven Jean’s Christian Lacroix Gran Sasso Kapraun Refrigiwear Parajumpers CC. Corneliani

LE DRESSING


1, rue Jean de Tournes - 69002 Lyon - 04 78 42 56 33 - www.le-dressing.com


STYLE DÉCO

IDÉES CADEAUX

déco

NATHALIE COT

Complètement Steiner

Dans la famille Cot, demandez la fille, Nathalie férue de la marque comptant parmi les pionniers du meuble moderne de nouveau au-devant de la scène avec une prometteuse collaboration avec le designer prodige Ora-ïto.

T

rente ans que la famille Cot sévit dans l’univers de l’ameublement, la génération actuelle ne déroge pas qui réunit deux frères et une sœur. Nathalie, cette dernière se partage entre le magasin de Villefranche et la destinée de l’espace Steiner de la rue Servient. «Cette marque qui a un historique fabuleux est très emblématique pour nous. Parmi nos différentes enseignes, elle représente une forme de concrétisation». Emblématique à coup sûr, créée en 1926, Steiner explose de modernité en 1948 avec la ligne Bow-wood et va implanter le modernisme en éditant les meilleurs créateurs de son temps : Joseph André Motte, Pierre Gariche, Pascal Mourgue, Pierre Paulin qui fait entrer le design à l’Elysée dans lee bureau de Georges Pompidou. Et surtout, Kwok Hoï Chan, designer fétichee de la marque à qui l’on doit l’archétypal fauteuil Limande (1968) à l’assise et dossier ossier fixés sur un seul et même tube de chrome et Zen fauteuil intersidéral créé en 1969. Une rétrospective à Marseille, une exposition au VIA (bureau de Valorisation tion pour l’Innovation dans l’ameublement), la marque qui fête 80 ans printemps en fanfare fare vient d’annoncer une collaboration avec Ora-ïto, designer au génie poétique, qui s’annonce ’annonce prometteuse. En attendant début 2010, Steiner propulse la jeune garde via un concours de design qui a révélé Victor Boëda avec la Série 123 de petits fauteuils coques ues pivotant et table lumineuse coordonnée à même de booster n’importe quelle salle d’attente atone et Cécile Makoski dont le pouf Iko a fait d’emblée l’unanimité. Nathalie lie avoue un faible pour Rivoli, le canapé tout en courbe, Lilium dont le spectaculairee dossier n’empêche pas le confort et reste en adoration devant la lampe Cache-Cache, che, tube lumineux à réglage évolutif à partir d’un zip ! NF

1

Steiner : 7, rue Servient - Lyon 3ème Tél. 04 37 42 09 05

2

3

1 Sur le principe de la pliure, les courbes du canapé et de la chauffeuse Lilium 2 En 1968, Kwok Hoï Chan dessine Limande, le fauteuil emblématique de Steiner 3 Réédition de la chaise Diamant imaginée par Jean René Caillette en 1958 4 Du dossier à l’assise, Rivoli canapé d’un seul tenant.

54

NOVEMBRE 2009

4


MARIE CANZANO

Maison évasion

Récemment transformée, la boutique de la décoratrice a des airs de maison de famille où il y aurait de la place pour les souvenirs chics et les malles choc. Sur mesure de préférence.

S

i il y a une chose qui caractérise MaM rie Canzano c’est bien sa capacité citéé à surmonter l’adversité. Vaillamment, meent, elle a résisté aux trois ans de travaux dee la place Lyautey qui ont éclipsé son enseigne, ignne, alors elle en a profité pour refaire boutique. iqu ue. Toute réorchestrée de neuf avec le corner ornner tissus complété d’un pôle papier peintt (en ( vogue les rayures alternant effets lin ett vev lours) et peinture griffés Flamant ou Elit Elitis. tis. «Je suis pour les ambiances un peu neutres utrres afin de mieux faire exploser une couleur uleeur plus intense». Elle aime les effets de mat matiètières et maligne travaille la carte du sur mem sure histoire de voir passer l’intégralitéé des d collections entre ses mains. Marie personrsoonnalise à peu prés tout, des tapis à partir ir de la très créative collection Limited, jusqu’aux u’aaux abat-jour géants ou plafonnier contempomp porain pour pièce de faible hauteur. Le parquet en chêne ancien de la boutique es estt à votre goût, aucun problème. À l’approche des fêtes, la boutique prend des airs de ch chahaleureuse maison de famille distillant mille et une idées cadeaux. Tendance désormais m mais inéluctable, une collection de meubles, consoles, tables et étagères aux lignes droites à même de satisfaire les appartements contemporains. Mais Marie a des envies d’évasion, ici fauteuil et malle façon commode recouverts de peau de vaches (sublimes), là des malles en total look drapeau anglais ou américain, et même une commode chasse en bois ancien aux poignées en corne. Côté must, les plaids, tissus et tapis de la filature Arpin et l’intégral de la collection Baobab, divines bougies épurées aux senteurs d’ailleurs, le cadeau d’invité parfait et de nouvelles fragrances présentées en parfums d’ambiance. NF

1

2

Marie Canzano : 12, place Maréchal Lyautey - Lyon 6ème Tél. 04 78 24 03 04

3

4

1 Pieds en corne ou bois flotté pour des lampadaires d’inspiration nature tout comme la malle recouverte de peau qui s’avère en fait une commode. 2 En toile surpiquée de cuir, les malles s’habillent de drapeaux. 3 Conseils personnalisés pour vos projets de décoration (tissus, rideaux, tapis, papier-peint, peinture) 4 Des couleurs et des senteurs d’ailleurs, petites ou grandes les Bougies Baobab sont un must.

NOVEMBRE 2009

55


STYLE DÉCO

IDÉES CADEAUX

déco

GILLES BRUYÈRE

Le giga loft

En quelques années, il a fait de Création Contemporaine flirtant avec les 1000 m2, le lieu de tous les possibles en matière de mobilier contemporain.

P

1

as du genre à faire les choses à moitié, Gilles Bruyère aime à procéder néanmoins avec précision. C’est ainsi qu’à deux pas de Roche Bobois, la maison mère, il ouvre Création Contemporaine qui va devenir en quelques années l’une des enseignes porte parole du design italien à Lyon. Il faut dire que d’espace la boutique a muté en un véritable temple dédié à la créativité transalpine. Axée sur Maxalto, B&B et une sélection d’incontournables aux rayons chaises et luminaires, Création Contemporaine grandit avec l’adjonction du Kartell Flag, marque absolument magique qui popularise le meuble design avec des collections enjouées en plastique coloré à l’indéniable rapport qualité prix. Un repère, l’incroyable succès du fauteuil «Ghost» de Starck et de ses dérivés dont le «Baby Ghost», l’idée de la version enfantine ayant depuis été reprise par toutes les marques éditrices de siège cultes. Phase trois, en juillet 2008, Création Contemporaine se fait mutante en absorbant les 800 m2 de Thivel et Bereziat. En deux temps trois mouvements, les anciens ateliers deviennent le plus recherché des lofts lyonnais. Un pur volume surmonté d’une coursive sur laquelle défile une volubile sélection de chaises et bureaux. Au rez-de-chaussée, à l’immense espace vitrine - l’équivalent d’une belle pièce à vivre - succède le département luminaires, où, du jamais vu, chaque modèle est présenté en famille. Suit l’agencement dressing aux meubles cloisons ouvrant des deux côtés. Et enfin les propositions d’agencement pour le séjour selon B&B ponctuées de pièces ultra pointues comme le canapé « Moon » de Zaha Hadid, couleur acier métallisé. Au sous-sol place à Rolf Benz ou Knoll, marques emblématiques… NF Création Contemporaine : 352, rue Rabelais - Lyon yon 3ème Tél. 04 78 62 78 34 2

3

56

NOVEMBRE 2009

1 Pour Vitra, les frères Bouroullec font germer la chaise Vegetal aux ramifications inspirées de la croissance d’un arbre 2 Avec Ami Ami, le designer Tokujin Yoshioka tisse le plastique pour Kartell 3 Diamond baby chaise chez Knoll 4 Construction tubulaire pour le pied coloré de la Rectangular Table de Ross Lovegrove pour Knoll

4


STYLE DÉCO

IDÉES CADEAUX

déco

BO CONCEPT

Parfaitement établi

1

Julien Besquent représente à Lyon l’enseigne danoise prolifi olifique grâce à une équipe de designers intégrés.

D

errière les gadgets et voitures de sport sautant aux yeux des spectateurs ctateurs du dernier James Bond, une partie des décors cors de «Quantum of Solace» ce» était signée g Bo Concept.. À la tête des deux unités lyonnaises, Julien Besquent nt s’est montré plus modeste mais tout aussi convaincant cant en installant un Bo studio o au village du dernier Grand nd Prix de Tennis de Lyon. C’est que la marque ne date pas d’aujourd’hui, c’est même l’un des fleurons du prolifique design nordique. Cette société danoise, toujours familiale, le, a été fondée dans les années 50 par deux frères ébénistes et c’est la génération suivante nte qui va contribuer à son large essor à l’étranger et plus particulièrement en France où ù l’ouverture du premier espace parisien remonte à 1993. Des magasins vivant toujours ujours en changement, le fruit d’une politique design orientée sur une collection n facile à vivre régulièrement actualisée par une équipe de designers intégrée opérant sans sectarisme. Une collection généreuse dont Rock, mutation simplissime du trop encombrant, le rocking chair pourrait être l’emblème. Car chez Bo Design règne une certaine liberté, à bien y regarder, il y en a pour tous les goûts, du fauteuil club réactualisé sé en passant par le fauteuil coque pivotant complété d’un léger reposepied jusqu’au très girly fauteuil rond pivotant en blanc évidemment. Bref, l’enseigne absolument idéale pour opérer un shopping dans le contemporain sans prise de tête. NF

2

Bo Concept : 10, cours de la Liberté - Lyon 3ème Tél. 04 72 60 16 28 208, route de Grenoble - Saint Priest Tél. 04 78 90 83 54

3

1 Prolifération de lampes d’architecte sur le lampadaire Flex, 569€. 2 Accoudoir incliné pour le très structuré canapé Lugo LV20 dont deux unités assemblées forment un parc de jeu pour les enfants, 1 799€. 3 Nouveau classique, la table basse sur roulettes à plateau laqué blanc, 325 €. 4 Le pimpant Rock ou la simplicité faite rocking chair, 669€.

58

NOVEMBRE 2009

4


Les meilleures spécialités américaines enfin à Lyon !

OPEN NO O N A ND E V ENI NG* 4, rue Tupin 69002 Lyon - Tél : 04 78 59 61 45 - www.bieh.fr *OUVERT MIDI ET SOIR


STYLE DÉCO

IDÉES CADEAUX

déco

1

IOMA

Jean-ClaudetBurtin, in comme ou

Itinérance chez Ioma, le meuble se promène du salon à la véranda pour passer l’été au jardin, nouvelle pièce à vivre. Et maison recomposée.

«J

e suis commerçant dans l’âmee et ne trouvant pas d’affairee plaisante à acheter, j’ai fini parr créer chaussure à mon pied». Jean-Claudee Burtin a été formé à la rude école de laa grande distribution. Après avoir ouvert 12 2 magasins Carrefour en Suisse, convaincu u qu’il y avait matière à faire dans l’universs de la maison, il décide de voler de ses pro-pres ailes. Ioma ouvre dans un premierr temps à Grenoble, sur 1000 m2 et explose laa tendance du meuble en matières naturelles,, bois et fibre tressée de formes contemporai-nes. Quelques mois plus tard, le magasin n lyonnais situé au cœur de Vaise impose laa notion du meuble facile à vivre quittant à l’été salon ou véranda pour rejoindre ter-rasse et jardin. La vague in & out imposee d’ailleurs l’extérieur comme nouvelle pièce à vivre débridant au passage la créativité.. Si Fermob relooke avec force couleurs, tables et chaises avant de faire appel aux de-signers, les grands marques de jardin fatiguées du canapé en fibre tressé travaillentt les toiles composites et débrident la chaise longue, en corde chez Paola Lenti. Iomaa installe les collections Entnicraft qui épurent buffet, table et bancs d’antan en teck puiss en chêne français pour équiper les lofts et ces nouveaux appartements contemporainss réunissant cuisine et séjour en une seule pièce à vivre. Le style industriel s’en vientt dérider des ambiances trop lisses, tabourets et chaises Tolix réapparaissent, mais Jean-Claude Burtin présente déjà les nouveautés en acier perforé de la marque bourguignon-ne. Proposant encore Ioma design, cellule d’agencement par un architecte d’intérieur, r, un architecte diplômé venant à la rescousse sur les projets plus compliqués. NF

2

Ioma : 37, rue de Saint-Cyr - Lyon 9ème Tél. 04 78 83 95 60

3 4

1 Signée "Qui est Paul ?", la Sliced Chair a remporté le Grand prix du design de Bruxelles 2 Sans Titre, objet pluriel à la fois vase, seau à champagne et brise glace. 3 En acier perforé coloré, la nouvelle chaise Tolix 4 Le meuble campagnard épuré par Ethnicraft, collection Oak Double en chêne massif

60

NOVEMBRE 2009


ESPACE BIJOUX

collection or et p erle s

c

ol

le

ct

ion

or

et

pie

rres

fines

La Boutique des Créateurs Passage de l’Argue - 69002 LYON (entre rue Edouard Herriot et rue de Brest) 04 78 42 04 15 - www.espace-bijoux.com

de

Ta

hit

i


STYLE DÉCO

IDÉES CADEAUX

déco

JEAN-NOËL GIRAUDON

La Calligaris show-room

L’unique Calligaris shop de l’Hexagone propose sur 400m2 une collection fleuve qui voit le design s’exprimer dans une grande modularité.

H

abituellement distribuée en points multi-ventes, Lyon peut s’enorgueillir de posséder l’uniquee concept store à la marque ue Calligaris de France depuis 2007. On doit cette exclusivité à Jean-Noël Giraudon qui vous raconte les spécificités de laa marque au pie vertt pour logo avec laa précision d’un cadran suisse. «Du design, la profondeur d’une gamme à la philosophie contemporaine intemporelle qui ne touche cependant ni au bain, ni à la cuisine». Un service de vaisselle alternant un fugace motif floral sur fond blanc ou noir, des vases sagement ordonnancés sur leurs étagères encadrent l’espace central consacré aux nouveautés dont Wien, la moderniste version de la chaise bistrot avec dossier en polycarbonate et piétement en aluminium moulé est promise à tous les succès. Nouveau encore, la collection de luminaires tout en variantes géométriques. Dans les espaces adjacents, on découvre un mobilierr aux formes privilégiant épure et astuces. En cuir blanc, le lit cache un coffre. ffre. De proportion raisonnable, le bureau s’agrandit via la tablette coulissante sur ur le côté ajoutée à celle nichée pour le clavier de l’ordi dans le tiroir. Odyssée, sée, la belle b ll table t bl ovale passe de six à dix convives grâce à un jeu de rallonges pivotantes. ntes. Blanc, rouge, noir, aux coloris historiques s’ajoutent le bois blond, le brun des miroirs à doubles cadres, et la laque désormais incontournable. NF

2

Calligaris igaris : 22, cours de la Liberté - Lyon 3ème Tél : 04 78 60 04 48

3

1 Millefeuille d’acier et stratifié façon ciment pour la table Convoy 2 Wien, adaptation contemporaine de la chaise bistrot 3 Table Tokyo au pied en hêtre teinté acajou brillant. 4 Baron, ensemble buffet et table finition cerisier et chaise Wien en hêtre teinté noyer

62

NOVEMBRE 2009

4

1


Le Théodore

e urné o j e e ’un ps d ne soiré m e t ’u Le ou d xception d’e s s de e r t î ma un enez ganisez u v e D o et or rivé il eux ment p nnel : e io évén profess riage, Ma i r é e , So , gala , e d r ive Dîne incent aire, née Sémin ssage, i Jour s Vern licitaire ub tos p o h P

Nouveau décor, nouvelle carte 34, cours Franklin Roosevelt - 69006 Lyon Métro Foch - Tél : 04 78 24 08 52

SILK BRASSERIE Nouveau : «LE SILK» La brasserie du SOFITEL Lyon Bellecour Ouvert 7 jours sur 7 LE rendez-vous lyonnais

Création Arianicom

Château de

Saint Trys

Contact : Sybille de Brosses 69 480 Anse - Tél. 04 74 67 01 14 - 06 12 57 96 10 contact@chateaudesainttrys.com - www.chateaudesainttrys.com

LE SILK / Rue Charles Bienner / LYON 2ème Tél : 04 72 41 20 80 / Fax : 04 72 40 05 50

© Saby Maviel - Mandrak Studio

a

on e Ly is d mn jola A 25 u Beau sd orte p x u


STYLE SHOPPING

ART DE VIVRE au Restaurant Les Lyonnais Le nouveau BWM X1 vient à peine de débarquer chez Maublanc-Gauduel que nous en profitons pour sortir l’engin ! Ultra urbain en 4X2 ou 4X4 avec une longueur le 4, 45 mètres, le X1 se faufile très facilement en ville. Faible en consommation, spacieux, le petit frère du X5 est un succès assuré. Arrivés aux Lyonnais 1, quai des Célestins, c’est Anne Murat qui nous reçoit sur le perron. Cette ancienne professeur de français, est devenue restauratrice il y a 5 ans et ses trois mois de congés sont un vague souvenir ! En compagnie d’Alain Frechet (Moët & Chandon) et Elie Cunat (BMW-Gauduel).

Elie Cunat (BMW- Gauduel), Anne Murat (Les Lyonnais) et d’Alain Frechet (Moët & Chandon)

Le nouveau BMW X1 à partir de 29 500 €, disponible chez Maublanc-Gauduel à Lyon-Vaise et Villefranche

© Jean-Luc Mège

Anne Murat (Restaurant les Lyonnais – Lyon 2ème)

64

NOVEMBRE 2009

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.


Nouvelles BMW

X1 www.bmw-gauduel.com

Consommations de la BMW X1 selon motorisations en cycle mixte : 5,2 Ă  9,4 l/100 km. CO2 : 136 Ă  219 g/km.

LA JOIE A TOUJOURS LA PERMISSION DE MINUIT. La Joie n’aime pas faire comme tout le monde. Alors quand tout le monde dĂŠcide de rentrer, la Joie, elle, prĂŠfère continuer. La Joie aime les aventures qui commencent tĂ´t et se terminent tard. Pour elle, la curiositĂŠ n’a rien d’un vilain dĂŠfaut. Et elle peut compter sur la toute nouvelle BMW X1 pour l’emmener oĂš elle veut et quand elle veut. Partir sur un coup de tĂŞte Ă  la dĂŠcouverte d’un quartier encore inconnu, ou mĂŞme partir un soir Ă  la conquĂŞte des ĂŠtoiles, le coffre chargĂŠ d’un tĂŠlescope et de sacs de couchage. La Joie n’a pas de programme ďŹ xe, la Joie a l’esprit grand ouvert.

LA JOIE EST LA NOUVELLE BMW X1.

BMW GAUDUEL MAUBLANC Lyon-Vaise Ăˆ]ÊÀÕiĂŠÂœ>˜˜mĂƒĂŠ >ÀÀiĂŒĂŠUĂŠ04 72 53 88 88

BMW GAUDUEL MAUBLANC Villefranche-sur-SaĂ´ne Ăˆnä]ĂŠ>Ă›iÂ˜Ă•iĂŠ`iĂŠÂ?½ Ă•Ă€ÂœÂŤiĂŠUĂŠ04 74 60 30 60

www.bmw-gauduel.com


STYLE FOOD

UN CHEF CHEZ LE CUISINISTE ARNAUD BERNOLLIN

Olivier Canal - Les Oliviers Photos © Jean-Luc Mège

Les plus attentifs d’entre vous auront remarqué que cette gourmande rubrique a changé d’accroche. Désormais très explicite. Car si vous avez également bonne mémoire, vous vous souvenez certainement de l’anecdote que nous vous avions contée en juin dernier, à savoir les appels de réservation reçus par le cuisiniste. Des appels émanant de distraits lecteurs souhaitant passer à table. "Passer commande, telle est la vraie vocation de mon show-room", rappelle, amusé, Arnaud Bernollin à ses invités, régalés par Olivier Canal, venu en voisin et arrosés par un Mumm de Cramant. Qu’on se le dise ! MP

AU MENU : Terrine de Chevreuil et Foie Gras, Miroir de balsamique au Miel des Bassots, Espuma d’épinard, Comme un Hamburger de perdreau, foie gras poêlé, croquette de béarnaise aux trompettes de la mort et champignons des bois, Tuile passion marmelade pomme et poire, crème de calisson et glace nougat de Montélimar

NOTRE HÔTE : Arnaud Bernollin-Rigaud

LE CHEF : Olvier Canal - Les Oliviers 20, rue Sully – Lyon 6 – Tél. 04 78 89 07 09

Cuisines Bernollin - 27, rue du 3 septembre 1944 - Anse - Tél. 04 74 67 04 08 Cuisines Bernollin - 5, place Puvis de Chavannes - Lyon 6ème - Tél. 04 78 93 00 61 66

NOVEMBRE 2009

Photos © Jean-Luc Mège

LES INVITÉS : Jean-Louis Manoa (Le Mercière, Chez Paul’O et les Planches), Serge Coulas (ATS Studios), Dominique Grégoire (Speaker de l’OL et Artiste Peintre)


Une cuisine fine et inventive Au cœur du 6e arrondissement l Un cadre moderne et raffiné Ouvert midi et soir du lundi au vendredi l Menu à 24 € (entrée, plat, dessert et café) Le Lounge Bar, à l’apéritif ou tard dans la soirée l Cave à cigares l Parking clients

24/26, boulevard des Belges - 69006 Lyon France Téléphone 04 72 82 18 00 - Facsimilé 04 78 93 80 06

E-mail

: infora@warwickhotels.com - www.warwickastrid.com

Tro ph Me ées d ille e la po ur Co Ga s ur les ncep trono Ter t d m ras e l’ ie e se ann t de sd é u P e 20 s Vin on 09 s d

photos © Saby Maviel

g

Restaurant traditionnel Te r r a s s e c h a u f f é e

Banc d’Ecailler 7j/7 Dégustation sur place ou à emporter

Apéro du lundi au samedi Plat du jour à 11 € Menu à partir de 16 €

11, place Maréchal Lyautey - 69006 Lyon - Tél. 04 78 52 39 99 - P Morand


STYLE FOOD

Eric Obeuf a retrouvé un teint de lait. Finis les travaux, le Sofitel respire de sa nouvelle identité insufflée par un Patrick Norguet soyeusement en phase. Aux Trois Dômes, on touche le ciel. C’est au huitième et c’est magique à tous les niveaux.

«I

l y a trois ans, je suis sortie de ma première visite du Sofitel avec un énorme mal de tête. On avait l’impression d’être dans un épisode de la croisière s’amuse avec tout ce décor seventies. Je me suis réellement demandé ce que j’allais pouvoir faire » raconte Patrick Norguet mandaté par le groupe Accor pour réhabiliter l’immeuble lyonnais grand Prix de Rome 1969. L’électron libre du design français s’est délesté de toute emprise déco design en vogue dans l’hôtellerie pour redéfinir une identité propre en insufflant une dimension culturelle locale. Ses recherches le mènent tout droit chez le soyeux Tassinari & Chatel qui lui ouvre grand les archives. On connaît la suite, la fabuleuse toile imprimée et rebrodée de feuilles aux tonalités mordorées ornant le bar glissé dans un claustra intergalactique. Fils conducteurs, la toile et le motif vont prendre de la hauteur jusqu’au huitième étage. Au bar le Melhor tout d’abord, le designer peaufine dans le mélange des genres,

68

NOVEMBRE 2009

sa signature, pour réinterpréter l’esprit boudoir absolument rouge, profond du sol au plafond habillé de la fameuse toile imprimée de roses rouges cette fois, la lumière s’échappant de nuages prédécoupés ! Placé en arrondi, le bar tapissé de micro carreaux noirs s’envole pour un loft new-yorkais. Le summum aux Trois Dômes justement dans un vaisseau gastronomique d’un nouveau genre, le designer a eu la grande délicatesse de s’effacer pour galvaniser la vue magique sur la cité. L’idée, gommer l’impact de la cloison intérieure jusqu’à mi-plafond en l’arrondissant d’une couche de staff ponctuée de coussins formant feuilles, l’ensemble patiné à raison de 15 000 feuilles d’argent. Fauteuils Stark en cuir, nappage…

mets et vins dans une délicatesse toute crâne. Son carpaccio de Saint-Jacques en vinaigrette d’agrume aux mangues sur un verre d’Alsace grand cru Riesling a des goûts de jeune fille en fleur et la cuisson du canard laqué en réduction de Banyuls sonne parfaite. Sous les lunettes cerclées d’écailles, Eric Obeuf a retrouvé un teint de lait, terminé les travaux. Respiration dans l’innovation. Le Sofitel nouveau est complet jusqu’au spa impressionnant de justesse, unique fantaisie loufzen, le « sha » dans une salle ovale cernée de rideaux, la lancinante musique de chants bouddhistes vient vous caresser le dos dans la chaise longue en plastique à l’oreiller en silicone transparent, celui-là même qui gonfle les décolletés des dames. Drôle tout de même la caresse synthétique. O Nadine Fageol

Norguet nous projette entre ciel et toits, dans un indéfinissable espace-temps maculé de blanc. Débarrassé de la céruse verte provençale tarte, le chef Alain Desvilles ose désormais réapparaître à table où il distille ses accords

Les Trois Dômes Sofitel : 20 quai Gailleton – Lyon 2ème Menus 43, 79 et 125 €.

© DR

Oh Sofi…


© Fabrice Schiff

STYLE SHOPPING

MODE MASCULINE EN PRESQU’ÎLE

Les Garçons C

hez Les Garçons, boutique implantée rue Gasparin depuis 1991, Pierre Hollier habille l’homme de pied en cap. Il est assisté par son fils Maxence, qui a récemment rejoint l’équipe, et Line, qui distille ses conseils avisés. En 2002, le magasin a été agrandi et réaménagé par l’architecte Philippe Magnin du Sauzey. Le duplex affiche désormais une belle hauteur de plafond et une déco tendance et discrète, à l’image des collections. En rayon, on trouve un prêt-à-porter classique, ville ou sportswear, et une sélection d’accessoires : ceintures, cravates, chaussures, sous-vêtements, bagagerie, bijoux... Le tout décliné dans une quinzaine de marques, dont Corneliani, Armani Jeans, Hugo, Neil Barrett, Dirk Bikkembergs, John Galliano ou Guess. Les vêtements jouent la carte de la sobriété et font la différence par la finition et la coupe. Un produit coup de cœur : la doudoune Neil Barrett en plume d’oie avec son col en lapin, si légère… Pierre Hollier a également ouvert il y a un an la boutique Olivier Strelli, 28 rue Auguste Comte, exclusive à Lyon. Point commun aux deux enseignes : on y chouchoute les grands garçons... O Pauline Turuban

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h 18, rue Gasparin – Lyon 2 - Tél. : 04 78 38 26 99 70

NOVEMBRE 2009


e

rn o b a C a L

PRÊT-À-PORTER FÉMININ MININ

PRÊT-À-PORTER 0 -16 ANS

PRÊT-À-PORTER HOMME

ACCESSOIRES : bijoux, sacs,...

DÉCO : Côté Table - Pomax La Bougie Française

GRAND CHOIX D’OBJETS : anniversaire, décoration,...

BIJOUX : Clio Blue - Zoé Bonbon

CADEAUX DE NAISSANCE : vêtements, peluches, cadeaux personnalisés,...

PARFUM D’AMBIANCE : Collines de Provence Fermé le lundi - Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 15h à 19h & le dimanche de 10h30 à 12h30 Place Général de Gaulle - Saint Cyr au Mont d’Or - 04 78 43 40 63

Du mardi au samedi de 10h à 12h15 et de 15h à 19h & le dimanche de 10h30 à 12h30 7, av. Victor Hugo - St Cyr au Mont d’Or 04 78 83 66 08

Christine & Géraldine Livraison 7j/7 Horaires : du mardi au samedi de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 19h30, et le dimanche de 9h à 13h 86, cours Docteur Long - 69003 Lyon Tél. 04 78 54 20 13 - Fax. 04 72 35 07 53 lapaillotte-flor@orange.fr

Créatrices Fleuristes


STYLE SHOPPING

SHOPPING

de novembre HAPPY BOX Plus de 100 lieux pour se divertir en France au choix ! Envie d'une sortie en tête-à-tête ? Changer d'air et vous dépayser ? Cabaret, cuisine du monde, concert, dîner spectacle, soirée œnologie. Happybox vous propose aussi de nombreuses formules de séjours en France et à l'étranger. N°Lecteurs : 04 72 08 00 12 www.happybox.fr Coffrets cadeaux pour elle, lui, l’enfant, le couple à partir de 29,90 €

JAEGERLECOULTRE Maier Haute Horlogerie, 91, rue Pdt E. Herriot, 2e 04 78 42 08 81 Master Compressor Diving GMT Lady Céramique

SMART LA MARTINA 10, rue Jean De Tournes, 2e 04 78 37 07 82 Polo Les 3 Vallées 220 € 72

NOVEMBRE 2009

46, bd des Brotteaux, 6e 04 78 24 54 93 Doudoune Moncler modèle Vanoise 940 €


5960€

* des magasins de Champagne et Saint-Priest

ELECTROMENAGER INCLUS

PRIX DE RÊVE DU 13 AU 28 NOVEMBRE

OUVERTURE EXCEPTIONNELLE DIMANCHE 22 NOVEMBRE* Profitez d’un concentré du savoir-faire Schmidt…

Offre Prestige offerte !

Grands tiroirs et casseroliers hyper pratiques à fermeture silencieuse, 33 coloris de façades, 24 pour les caissons, 42 pour le plan de travail, chants épais plus esthétiques et résistants…, et tous les + qui font la différence et la qualité Schmidt. MEDIA-COMMUNICATION LYON APE 7311Z

voir conditions en magasin

A U

C ΠU R

D E

L A

M A I S O N Centre Commercial


VU ! CHRONIQUE

MOIS PAR

moi

Les jolies sorties et belles rencontres de Françoise Petit.

P

hilippe Tournaire originaire de Montbrison et Johnny Hallyday dans les parages pour débuter sa tournée 2009 se sont rencontrés en mai dernier à Saint Etienne. Notre joaillier installé au cœur de Lyon brille aussi place Vendôme. Il a osé glisser au poignet du rockeur légendaire sa création fétiche : le bracelet «Free» ponctué de notes de diamants noirs… Johnny aux éclats de Tournaire ? Cela vaut bien une photo (photo 1)

1

Ils sont, jeunes, beaux et relèvent le défi d’une famille déjà bien ancrée dans la mode. Roxane et Eddy Rizal, (photo 2) ont ouvert un «hôtel particulier» rien que pour exposer leurs idées. Le résultat est d’une élégance rare. Sonnez au 1 rue du Bât d’Argent, et entrez dans l’univers d’une collection entourée de blanches boiseries. Priorité aux matières, lignes épurées avec zeste d'impertinence, couleurs chics entre ardoise, taupe, chocolat, bleu nuit ou noir profond. Vraiment beau ce lieu dédié aux vêtements classieux et intemporels.

4

Noël avant l’heure chez Richard et Gaëlle Sève (photo 3) qui présentaient en avant-première au Collège Hôtel leurs bûches et autres gourmandises de fêtes. La tendance est au cocktail de plaisirs sucrés autour du produit maître, le chocolat. Compotées ou fruits font un retour gagnant et pour le petit dej, on craque pour les cakes incroyablement revisités. Le macaron ne désarme pas en version mangue caramel. Et les «constellations» ? C’est une autre histoire… www.chocolatseve.com

2

5

La couleur s’affiche sur le trottoir en pots roses et boules de buis. «Le pop Art», fraîchement ouvert par Vanessa et Christophe Clévenot (photo 4) offre sa cuisine chaleureuse aux gourmets de Bresse et de Navarre. Le couple a su donner le ton du lieu et l’esprit ; famille et copains. Poulet de pays, tartare de bœuf charolais «au couteau», sardines millésimées en boîte, poissons et plats consistants font du 39 avenue Jean Jaurès une adresse incontournable près de la gare de Bourg-en-Bresse. Décor pink and love signé Vanessa.

3 74

Dans un protocole diététique créé par Stephan Chianea (et Antonio Cassin) les agapes ne sont pas interdites! NOVEMBRE 2009

6 Le mot régime est banni. Mincir pour ces deux pharmaciens porte le nom d’«Orygeen». Parcours jonchés de dialogues, de propositions «sur mesure», et de coaching individuels. Le poids des saveurs fut discuté franchement chez Mathieu Viannay. (photo 6) On s’inscrit tout de suite : www.orygeen.com

© DR

Eric Obeuf peut être fier des «Trois dômes», le restaurant du Sofitel à l’aise dans son nouvel écrin cousu de fils d’émotion (bravo Patrick Norguet). Nadine Fageol et moi-même sommes tombées sous le charme et vous encouragent à redécouvrir ce pic de saveurs et de beauté qui surplombe la ville et le Rhône. (photo 5)


restaurant

quartier Brotteaux

139, rue Bugeaud - 69006 Lyon tél. 04 72 75 05 75

La marque d es pr o f es s i o n n e l s q u i a ssu r en t e n h y g i e n e

5

RESTAURANT LA SCÈNE Cité Internationale Parking P2 22, quai Charles de Gaulle Du Lundi au Vendredi de 12h à 14h30 Réservation : 04 78 17 86 84 Plan d’accès interactif : www.concorde-hotels.com/hoteldelacite

L a b o r a t o i r e d ’ H y g i è n e Ly o n n a i s 46 avenue Georges Pompidou - 69003 LYON

04 78 72 47 11 www.lhl.fr - l hl @ l hl .fr


VU ! PEOPLE EVENTS

LES 17 ÉVÉNEMENTS

qu’il ne fallait pas rater

SAGES, CKTAILS, BEFORE, AFTER, VERNIS RETROUVEZ CHAQUE MOIS LES CO QUI ONT ILLUMINÉ NOTRE CAPITALE. PETITS FOURS ET BEAUX ATOURS

+

de photos sur

www.lyonpeople.com

1

DÎNER DE GALA DU DOCTEUR CLOWN LA COUR DES GRANDS

2

INAUGURATION D’INFINITI LYON

Les belles carrosseries se succèdent dans le show room du 45, avenue Foch, à l’angle de la place Puvis de Chavanne. C’est désormais la marque Infiniti qui occupe cet espace repris par Eric Neubauer et Jean-Patrice Bernard, et inauguré le jeudi 8 octobre 2009. L’occasion pour la marque de luxe du groupe Nissan et son directeur Eric Langelier de présenter et de faire tester le nouveau Infiniti FX505, surnommé « le crossover de l’extrême ».

76

NOVEMBRE 2009

3

Photos © Fabrice Schiff et Nico

60 personnes ont assisté au dîner concocté par les équipes de Richart Tolly. Deux tableaux, peints par Jean-Antoine Tamet de Bayle (coorganisateur), ont été vendus aux enchères par Maître Martinon au profit de l’association. Il s’agissait d’un portrait de Sylvie Tellier et un ¾ de Stéphane Bern. Durant la soirée, plus de 150 personnes ont assisté au show case de Mylkymee et à la prestation des DJ, venus gracieusement pour l’association.

20 ANS DE TAPIS ROUGE RUE AUGUSTE COMTE

Le Quartier Auguste Comte regroupe une pléiade d’antiquaires, galeristes, décorateurs, créateurs de mode et artisans d'art. Qui font la fête avec leurs clients, une fois l’an. Le 1er octobre 2009, il a déroulé le temps d'une soirée, son traditionnel tapis rouge. Pour fêter cette 20ème édition, des orchestres de jazz et le défilé des mariées de Max Chaoul et d’Azouz Begag ont rythmé la balade des Lyonnais BCBG et de leurs édiles. Un millésime couru et réussi. Toutes les photos sur www.lyonpeople.com – rubrique Les Fêtes


XERRI LIQUIDATION TOTALE AVANT TRAVAUX

-30% -60%

DE A SUR LES COLLECTIONS

AUTOMNE-HIVER A PARTIR DU 12 NOVEMBRE 2009

CHAUSSURES SANTONI MALOLES GASPARD YURKEVICH

SACS JEROME DREYFUSS

XERRI 40 COURS FRANKLIN ROOSEVELT LYON 6E - TÉL. 04 78 24 82 26

www.xerri.fr

0039ITALY TWENTY 8 TWELVE BY SIENNA MILLER PYRENEX ECHARPES FALIERO SARTI n° d’autorisation 6909L131

RED VALENTINO MONCLER MARITHÉ & FRANÇOIS GIRBAUD

PRET-A-PORTER VENT COUVERT BRUUNS BAZAAR ET VOUS K.KARL LAGERFELD LIU JO BELSTAFF BY MALENE BIRGER APRIL MAY


LES 17 RENDEZ-VOUS

OL PEOPLE Walter (Maaf), Mathis et Joëlle Hainet (Pathé Vaise)

qu’il ne fallait pas rater

Claude Chabot, adjoint au sport du 6ème et son épouse Marie-Françoise

Marie Grandouiller et Michel Janin-Bailly (O’net)

Chantal, Serge Partouche, Laura et Michaël (Casino Le Lyon Vert)

Marie-Christine Matagrin, Philippe Priest (Inelys) et Anne Revillon

4 OL - SOCHAUX

CHAMPIONNAT DE FRANCE

Michel Giraud (Codaralp) et Jean-Claude Voituret Virginie Adnet (OL Média), Fabrice (Lyonpeople) et Delphine Beynet (OL)

Christophe Michelon (Argenson), Patrice Guesdon, Régis Allard (Sodexo), Raphaël Jimenez (Argenson) et Vincent Pillard (Sodexo)

Fleury Di Nallo et Hervé Bal (Editions HB)

+

Jean-Luc Licour et François Dalbe (SFR)

de photos sur

www.lyonpeople.com

78

Armand Meguerditchia (La Rive Gauche) et Annie Manoukian

Marie Combasson, François-Xavier (CPAM de Lyon) et Antoine

NOVEMBRE 2009

Sylvie Plot (SNCF), son fils Gaspard, Nicolas et sa maman Françoise Estienne (EDF Rhône-Alpes)

Photos © Fabrice Schiff - Jean-Luc Mège

L'acteur et réalisateur américain Clint Eastwood Eastwood,, invité d'honneur du Festival de cinéma Lumière 2009, a donné le coup d'envoi d’OL-Sochaux, samedi 17 octobre au stade de Gerland. Mais ça n’a pas porté chance aux Lyonnais qui ont concédé leur première défaite de la saison sur leur terrain de Gerland et qui s'inclinent après une invincibilité de seize matches officiels, en conservant néanmoins leur première place au classement.


LES 17 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE EVENTS

qu’il ne fallait pas rater

Le baron Edouard de Rothschild, président de France Galop et le cheikh Abdullah Bin Khalifa Al-Thani

L’équipe de l’agence Sophie Monet

Victoire arrosée au bar Moët & Chandon

Irène Salvador, Alain Delon, Eric Woerth et son épouse

Blandine de Kerausten et Aymeric Verlet (PMU)

beuf ddirecteur du Sofitel beuf, Obeuf, Eric Ob elleco et l’équipe Bellecour Lyon B Monet phie M Sophie de Sop

Arnaud Benoit-Cattin et Frédéric Boué (Quarterback)

Véronique Bourgeois (Sophie Monet), Valérie Brac de la Perrière et Hugues Aurousseau (Cogefi)

Club de (Club Sergee Tonioni (C on on) Lyon) esse de Lyo la Presse uria Oufkirr et Houria

Michel Denisot (Canal +)

Bo Derek

+

de photos sur

www.parispeople.com

5

HIPPODROME DE LONGCHAMP QATAR PRIX DE L’ARC DE TRIOMPHE

Sous la bannière du très prodigue Etat du Qatar, l’hippodrome de Longchamp a accueilli les 3 et 4 octobre 2009 le plus grand événement hippique mondial de l’année. Plus de 57 000 spectateurs, près d’un milliard de téléspectateurs et bien sûr une pléiade de stars, de people et de politiques venus acclamer les plus beaux pur-sang anglais et arabes. Une réunion pharaonique administrée par l’agence Quarterback, aux cotés de laquelle on retrouve les équipes parisiennes et lyonnaises de Sophie Monet aux relations publiques. Alexandre Mathieu - www.parispeople.com

80

NOVEMBRE 2009

Photos © Marco

Hermine de Clermont-Tonnerre

Alexandra Kazan et sa fille


Tous les vendredis Ă  partir de 22h30


LES 17 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE EVENTS

qu’il ne fallait pas rater

Francis Pillant, administrateur de la Cité des Antiquaires et Horia Abrit (H-A Galerie Tribal)

Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon

+

de photos sur

www.lyonpeople.com

6 LA CITÉ DES ANTIQUAIRES 20 BOUGIES POUR

Rachel Vignes, Nancy Bergeron, Aurélie Sanchez, Séverine Vila et Virginie Delhomme

Du marché Bramy en 1967, en passant par l’association Stalingrad en 1970, la cité des antiquaires voit le jour en 1989. Elle regroupe depuis 20 ans les meilleurs spécialistes répartis sur 4000m2 qui ont accueilli clients et amis à l’occasion de la soirée inaugurale du salon d’automne, l’un des deux temps forts de la cité. L’occasion pour le 3ème centre européen du marché de l’art de présenter sa nouvelle identité visuelle ainsi que sa communication axée Arts et Déco.. MP

Isabelle Franc (Isabelle Franc Antiquités), Maitre Fabrice Vaz et Agnès Huguenin (Orexad)

Daniel et Brigitte Pentecoste Darbois

Louise Landraud, Dominique Saulnier (Au retour de chasse) et Hélène Fassion

Catherine Monveneur, Alain Cohen, président de la Cité des Antiquaires et Dominique Tetafort

Christophe Merolle (Rêves d’Ispahan), Marie-France et Michel Haensenberger

Jean-Pierre et Sylvie Guinand (Guinand Antiquités)

Caroline Lebocq-Marchand et sa maman, Joséphine Marchand

Sylvana Cohen, Alain Cohen et Sasha dans les bras de Christiane Raffin

82

Aurélie et Delphine Giorgi au côté des peintres Jérôme Colin et Philippe Latourrette

Françoise Canellas et Jacotte Brazier

Photos © Fabrice Schiff

L’antiquaire Eric Bonneton, Martine Tronel et Maitre Serge Agarrat

NOVEMBRE 2009

•• ••AP_45jo


ADOPT ER LE CON FORT TEMPU R !*

4

5

ê v r e e … d rs

Parce que bien dormir est une question de santé, TEMPUR a conçu pour vous un matelas révolutionnaire qui vous assure un soutien optimal. r Sleep Cente R TEMPU à Lyon

LIMITÉE EDITION ssai ’e offre d R TEMPU

DOS & CONFORT

FAVROT

31, rue des Tuiliers 69008 Lyon Tél. : 04 81 07 09 30

126, rue Marietton 69130 Ecully Tél. : 04 78 83 79 07

FAVROT

VENDEUR RE

TE

MP

69, route Nationale 6 69720 St Bonnet de Mures Tél. : 04 72 22 34 57 Modalités de l’opération : *Offre valable du 15 Septembre au 30 Novembre 2009 chez les revendeurs participants dans le cadre de l’achat d’un Matelas TEMPUR. Dans un délai de 45 jours, jours fériés compris, à compter de la livraison, l’acquéreur a la faculté de renoncer à sa commande. Cette période d’essai s’applique exclusivement aux articles de taille standard (voir catalogue 2009). Les articles sur-mesure ou hors standard ne bénéficient pas de cette période d’essai. Les articles doivent être en bon état (voir notice d’utilisation), emballés et accompagnés de leur facture. Ils sont repris par le service de livraison du revendeur pour un forfait de 100 euros (ou rapporté par le consommateur par ses soins). Toute reprise entraînera l’envoi dans les 30 jours d’un chèque égal au prix d’achat du produit (à la hauteur des sommes payées), hors forfait de retour après vérification qualitative et quantitative des produits retournés.

••AP_45jours_5 ••AP 45jours 5 adresses adresses_230x290.indd 230x290.indd 1

UR AGR

ÉÉ

FAVROT SELECTION 50, avenue Maréchal de saxe 69006 Lyon Tél. : 04 78 52 08 57

LA LITERIE IDEALE 191, route de Grenoble 69800 St PRIEST Tél. : 04 78 90 55 55

TEMPUR FRANCE SARL - RCS BOBIGNY 2003B04790 - Alkemy

u jo

45 JOU R D’ESSA S I POUR

29/09/09 10:38:26


LES 17 RENDEZ-VOUS

VU ! GPTL 2009

qu’il ne fallait pas rater

Philippe Vorburger (Mercato.com), Romée de Tarlé (RTC Conceil) et Meng Meng Zhang (OL)

Maitre Pascal Couturier, son épouse Agnès (ESFA) et Aziz Lamrani, directeur régional Royal Air Maroc

7 BRUNCH EN BLANC LYONPEOPLE FINALE DU GPTL

Surpris, amusés, voire agacés, les visiteurs du village du GPTL, dimanche 1er novembre, accueillis par Philippe Gauvreau, le chef du jour, entouré de ses lieutenants et de deux marmitons, Nico et Marco de Lyonpeople, arborant les cols bleu, blanc, rouge de Jean-Paul Pignol et de Mathieu Viannay. Spécialiste de la petite comme de la grande cuisine lyonnaise, notre magazine a accueilli en livrée blanche une centaine de clients et partenaires pour la finale remportée par le Croate Ivan Ljubicic face au Français Michael Llodra 7-5, 6-3.

Damien Moutard (Lusso) et Benjamin Lavorel (Le Baroc)

François Munoz (Citroën Métropole) et son épouse Delphine

Françoise Thievon (Euro RSCG) et Jean-Marc Requien

Stéphane Siranossian (Delta Nautic) et Thierry Delbosco (Bionatis)

84

NOVEMBRE 2009

Dalil Merad (DCom Media), Delphine Maurin (Delpol) et Damien Corsant (Melbourne)

Gaëlle Viegas et Jean-Claude Pietrocola (Média Sport Promotion)

Alix et Jean Duc (Hôtel Concorde la Cité)

Michel Penen (Couturier Créateur) et Jacques Marcout (Prisme)

Romée de Tarlé, son épouse Claire et leur fils Hélie

Christian Lafaye (Sainte Foy Immobilier) et Philippe Faugier (Le Dressing)

Sandrine Pouquine, directrice du Boudoir et François Gaillard, directeur de Lyon Tourisme et Congrès


Anne-Cécile Winckler, Clarysse Winckler, Florence Michel, Bruno, Nicolas Winckler, Sacha, Peter et Corentin

La loge blanche de Lyon People sur le court central

Damien Moutard (Lusso), Caroline Rigondet et Matthias Barsumian (Nagabbo)

Marco, Marie Rousille, manager général du GPTL et Nico (Lyonpeople)

Jean-Claude Caro et son épouse Elisabeth

Nico (Lyonpeople), et le Prince Albert (Café du Pond)

Laure-Marine (Axelis Interim), Julia, Elodie et Sévérine (Lyonpeople)

+

Stéphane Budzinski (Un Singe en Hiver), Véronique Daudon (Delpol) et Jérémy Mougin (IBT Associés) de photos sur

www.lyonpeople.com

photos © Fabrice Schiff

Nico, Sandrine Ducongé (Air France), Benoit Licour (Syntagme), Philippe Cochet, député-maire de Caluire, Marco, Erick Roux de Bézieux, Anne-Sophie Condemine, adjointe au maire de Lyon, Patrick Mignolat, maire de La Ravoire, et Laetitia Cochet


LES 17 RENDEZ-VOUS

VU ! GPTL 2009

qu’il ne fallait pas rater

Jérôme Montanteme et Davy Tissot (Villa Florentine), Eric Vernusse (Banque Rhône-Alpes)

Fabrice Barbotin, Aurore Sauvage (Banque Rhône-Alpes) et Christophe Bauvey Bauvey Immobilier)

8

GPTL 2009

Photo souvenir pour les enfants avec Gilles Simon

NOUVELLE MONTÉE AU FILET POUR LA BANQUE RHÔNE-ALPES

La Banque Rhône-Alpes propose un service de proximité à plus de 120 000 clients, Particuliers, Professionnels et Entreprises. Elle participe également au rayonnement culturel et sportif de la région au travers de nombreux partenariats. Pour la onzième année consécutive, elle était présente au GPTL, où elle a accueilli plus de 400 personnes. Un grand merci à Gilles Simon qui a offert quelques minutes de bonheur aux enfants invités par la Fondation Banque Rhône-Alpes. MP

Elisa Sarazin (Paget France), Eddy Fernandes (Banque Rhône-Alpes) et Marie-Claire Chautard (Spigraph)

Pierre-Marc de Mourgues (Optimex), Grégory Lassalle et Alain Claverie (Banque Rhône-Alpes)

Jean-François Ramay (Générali Assurance), Jean-Paul Mommey (PGT) et Ludovic Van De Voorde (Banque Rhône-Alpes)

François Muller (Banque Rhône-Alpes) et Roger Girardon (Chambre des Notaires)

Clotilde Antoine, Olivia Ndari (Charlestown) et Mathilde Foucquart, l’accueil de la Banque Rhône-Alpes

François Muller, PDG de la Banque Rhône-Alpes et son épouse Eliane

Maître Fabrice Dionisi (MDL) et Marie-Pierre Peterlini (Banque Rhône-Alpes)

Michel Journois (Stic’ Image), Catherine Cougnot (Banque Rhône-Alpes) et Bernard Boulay (Stic’ Image) David Bettan (Salis Participations) et Jean-Michel Chenin (Banque Rhône-Alpes)

Bruno Chavrier (Clinique de la Sauvegarde), Sébastien Dumas (Banque Rhône-Alpes) et Philip Neverre (SNMT)

François Muller, Philippe Calmels et des collaborateurs

86

NOVEMBRE 2009

+

de photos sur

www.lyonpeople.com

Gilles Goldberg (Banque Rhône-Alpes) et Karl Clamaron (Privilège Transactions)


Les enfants de la Banque Rhône-Alpes avec Pierre Laigle

Eric Vernusse (Banque Rhône-Alpes) et ses invités

Eliane Muller, Bernard Nomblot (Nomblot) et son épouse Yvette

Bernard Sabourin et son épouse Elisabeth

Dominique Brumm, Myriam Malher et Catherine Vernusse

Maître Richard Brumm Bruno Sapin (Cabinet Sapin) et son épouse Anne

Claire Dubuis (Mereaud), Philippe Calmels (Banque Rhône-Alpes), Gérard Legrand (Lamy Associés) et Maitre Jacques Bernasoni

Xavier Gauduel (Groupe Gauduel) et son épouse Alicia

Arnaud Gauduel et Laurent Chassagnac (Banque Rhône-Alpes)

Photos © Fabrice Schiff

s)

Philippe Calmels et des collaborateurs

NOVEMBRE 2009

87


LES 17 RENDEZ-VOUS

VU ! GPTL 2009

qu’il ne fallait pas rater

Caroline Collomb, Delphine Jacquemet et Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon

Eric Jacquemet, Caroline Collomb, Maud Fontenoy, Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon, Servane Escoffier et Delphine Jacquemet

9

Servane Escoffier, Eric Jacquemet, président TNT Express France, Maud Fontenoy et le chef Philippe Gauvreau (La Rotonde)

GPTL 2009

TNT REMPORTE LE SERVICE LE PLUS RAPIDE

Pour la cinquième année consécutive, TNT, opérateur mondial de transport express était partenaire principal, associé au Grand Prix de Tennis de Lyon. Il a accueilli sur son espace de nombreux acteurs du monde politique et économique sous le charme des navigatrices Servane Escoffier et Maud Fontenoy. Chaque jour, sur le court central, le numéro 1 en France du service de livraison aux entreprises a décerné “le Trophée du Service le plus rapide” de la journée.

Servane Escoffier, Guy Mathiolon, président de la CCI, Delphine Jacquemet, Pascale Mathiolon et Maud Fontenoy

Amélie Blondin (TNT), Servane Escoffier, Antoine Caby (TNT), Emilie Caby, Philippe Grillot, président de TLF et son fils Aurélien

Aurélien Grillot, Patrick Beyssac et Philippe Grillot (TLF)

Lionel Garcia (Everial), Servane Escoffier et Eric Jacquemet (TNT)

Jean-Jacques Richard (TNT), Pascal Blache, Olivier Delorme, PDG du groupe Delorme Automobiles et Eric Jacquemet

Sophie Braillard, Servane Escoffier, Thierry Braillard, adjoint aux Sports, Maud Fontenoy et Delphine Jacquemet

Karine Dognin-Sauze, conseillère municipale, Philippe Sauze, DG Electronic Arts, Pascal Auclair (Objectif Une) et Philippe Bernand, directeur des Aéroports de Lyon

Philippe Delanoue (CPS), Eric Jacquemet, Bruno Rateau (CPS), Caroline Auclair (La boite à infos), Bernard Rivalta, président du Sytral, le soyeux André-Claude Canova et Pascal Blache

Jocelyne Busson, Maud Fontenoy, Mr et Mme Umberton (La Cotonière)

+

de photos sur

www.lyonpeople.com

88

NOVEMBRE 2009

Philippe Grillot, président de TLF, Delphine et Eric Jacquemet, président de TNT, Maud Fontenoy et le chef Philippe Gauvreau (La Rotonde)

Photos © Pascal Muradian

Eric Jacquemet, Maud Fontenoy, Jocelyne Busson (Fondation Maud Fontenoy) et Sonny Anderson


LES 17 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE EVENTS

qu’il ne fallait pas rater

DJ Marie-Amélie

Les organisatrices Anne-Marie Baezner, Marie-Odile Fondeur et Nathalie Avalet

10 STAR DU SALON DE L’AUTO

MERCEDES SLS AMG

Vedette incontestée du salon de l’Auto 2009, le nouveau SLS AMG a été fêté comme il se doit par les stars de l’Olympique Lyonnais invitées sur l’espace Mercedes. Avec ses portes papillon, uniques en leur genre, le SLS AMG s’inspire du design des voitures de sport du constructeur allemand et le réinterprète avec maestria. L’alternance de surfaces concaves et convexes alliée à un design épuré et racé lui confère une allure reconnaissable entre mille. Une supersportive grisante qui va accélérer le rythme cardiaque de tous les passionnés de voitures... MP Laurent Bernardeau (Marketing Mercedes-Benz Lyon et smart), Yannick et Thomas (Something à la mode) et Frédéric Blanc (Mercedes-Benz Lyon)

Stéphane Edelstein (Mercedes-Benz Lyon) et Marie-Victorine Manoa (Les Planches)

Ludovic Elbaz (Promocomm) et Caroline Haldi (Crédit Agricole)

Frédéric Delabre (Etoile du Rhône), Philippe Arnaud (Arnaud) et Bernard Terrat (ICBT)

Michel Bastos

Thomas Benoist, Béatrice Tanguy, Laurent Bernardeau, Béatrice de Montesson et Hubert Mardon (Mercedes-Benz Lyon)

+

de photos sur

www.lyonpeople.com

Franck Bernet (BRH Location) et son épouse Violeno

Stéphanie Perret, Pierre-Yves Gas, Helen Dugebay, Frédéric Breffeilh (NRJ) et Cécile Viaud (OL) NOVEMBRE 2009

Photos © Fabrice Schiff

d,

89


LES 17 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE EVENTS

VE

qu’il ne fallait pas rater

Charlotte Carle (Kyriad), Eric (Bureau des Congrès) et Caroline Frère (Kyriad)

Laure Chapey (Esprit Public), Michel Reginot (Hôtel Holiday Inn), Valérie Ducaud (Bureau des Congrès) et Stéphane Foret (Hôtel Holiday Inn)

11 BY LYON TOURISME ET CONGRÈS AFTER WORK AU RECTANGLE

Olivier (Office du Tourisme) et Franck Sciessere (Cour des loges)

Rénové de fond en comble, le Rectangle abrite désormais les services opérationnels de Lyon Tourisme et Congrès. C’est dans ce pavillon XIXème qui se profile en duo sur la place Bellecour que s’est tenu jeudi 8 octobre un Afterwork décontracté réunissant en toute convivialité les professionnels du tourisme de l’agglomération. Au vu de cette première réussie, les patrons de l’Office de Tourisme ont décidé de renouveler l’expérience tous les trimestres. MP

Valérie Fetaud (GL Events) et Loic Houdin (GL Events centre de Congrès)

François Gaillard, directeur Général de Lyon Tourisme et Congrès, Jean-Marc Provent (Naviginter), Yves Grardel (Radisson), Loic Houdin (GL Events centre de Congrès), Denis Trouxe, président de l’Office de Tourisme et Antoine Perragin, directeur général du Palais de Congrès de Lyon

Sylvain Iste (Great Chauffeur Limousines), Valérie Ducaud (Bureau des Congrès) et Yves Rioton (Séminaires Business)

90

NOVEMBRE 2009

Edwige Thomassin, Julie Masson (Steam Event), Fred Mourgeon et Rachel Bechler (Mon Event)

Béatrice (Office du Tourisme), Zoé Flachat (Lyon le Grand Tour), Catherine Derain (Kuoni Destination Management) et Christine (Office du Tourisme)

Candice, Damien Mathurin (Grand Lyon) et Virginie (Office du Tourisme)

Françoise Neubert et Rebecca Munoz (Les Yachts de Lyon)

Emmanuelle Magliano (Groupe Lyon Métropole), Jean-Marc Provent (Navig'Inter) et Claire Vert (Groupe Lyon Métropole)

Marco (Lyon People) et François Gaillard (Lyon Tourisme et Congrès)

Denis Trouxe et Alain Dinc (La Tour Rose)

Photos © Saby Maviel

Dany Morsilli (Lyon Scène Productions), Ali Afshar (La Reine Astrid) et Séverine Maisonneuve (Office du Tourisme)


VENDREDI 13 NOVEMBRE

S + GOGO DANSEUSES + DES CADEAUX À GAGNER + DÉGUSTATIONS PÉTILLANTES + DJ JIM 54

Freesh International : 04 78 89 90 16 Freesh International : 04 78 89 90 16

VENDREDI 20 NOVEMBRE

CLUB / GARE DES BR OTTEAUX 13/14 Place Jules FERRY 6 9 0 0 6 LY O N Te l . 0 4 3 7 2 4 1 9 4 6


LES 17 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE EVENTS

qu’il ne fallait pas rater

Ernest et Marie-Claude Gros Geraldine Morin et Maitre Dominique Chabredier

Daniel Pomeret, vice-président du Conseil général et Nicolas Enjolras Christian B, Ludivine(Macoplast) et Marc K (Ras)

12 À LA PAILLOTTE

NOUVELLE AMBIANCE FLORALE

Pascal et Sylvie Outurquin

Pour fêter leur association, Christine Seigle & Géraldine Morin avaient donné RDV à leurs nombreux clients et amis dans leur boutique de Montchat, ensoleillée de fleurs à la composition très design. Une atmosphère chaleureuse, achalandée par nos deux félines déchainées, et d’un cocktail mixé d’un son musical raffiné afin de nous faire partager une soirée aux arômes romanesques. BM

Serge Ciampi, Séverine Ciampi(Lyonpeople), Pascal Armata(President du Comite Miss France Montchat et Lisa Blancato( Miss Lyon Montchat)

Fabrice et Isabelle Bret (Utile & Agréable)

Christine et son fils

Christine Seigle et ses parents Danielle et Nicolas Enjolras

Thierry Philips, maire du 3ème entouré de Christine Seigle et Géraldine Morin (La Paillotte)

92

NOVEMBRE 2009

Marie-Odile Fondeur, adjointe au Commerce et Serge Ciampi

Photos © Fabrice Schiff

Stéphane Brottet (Boulangerie Brottet) et Michèle Corroyer (Artisan – Encadreur)


LES 17 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE EVENTS

qu’il ne fallait pas rater

Clarisse Torrilhon (Krys), Alain Boucaud-Maitre (Voisin) et Nicole Roche (Lady2)

Eric Poncet (conseiller général), Michel Clair (Klépierre), Laurent Torrilhon (Krys), Claude Lardy (Mairie d’Ecully, Valérie Mlocik (Ségécé), Yves-Marie Uhlrich (Maire d’Ecully), Jean-Pierre Calvel, vice-président du Grand Lyon, Laurent Morel (Klépierre-Ségécé) Le discours de Monsieur le Président du Directoire Klépierre-Gérant Ségécé

Yves- Marie Uhlrich, maire d’Ecully et Valérie Mlocik (Ségécé)

les invités

Le Partenariat Valérie Mlocik (Directrice du Centre) et Jean-Luc Arnaud (Directeur Hypermarché Carrefour Ecully)

13 D'ECULLY GRAND OUEST LA RÉNOVATION

Le discours de Monsieur le Maire d’Ecully Eric Poncet, conseiller général, Valérie Mlocik (Ségécé), Yves-Marie Uhlrich, Maire d’Ecully et Jean-Luc Arnaud (Carrefour)

Démarche environnementale, végétalisation de la façade, modernisation des entrées, mise en valeur de l’accueil et du confort clients… Autant d’enjeux communs à Klepierre et Carrefour Hypermarché, investisseurs de la rénovation du centre commercial.

La surprise de taille… Laurent Morel (Klépierre-Ségécé) et Yves- Marie Uhlrich, Maire d’Ecully NOVEMBRE 2009

Photos © Fabrice Schiff

Laurent Torrilhon (Président de l’Association des Commerçants) et Valérie Mlocik (Directrice du Centre)

93


LES 17 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE EVENTS

Pierre Villefranque et Sylvia Rodriguez (Oséo)

Marie-Odile Fondeur, adjointe au Commerce et Guy Benayoun (Do Mo)

Yves Grarre et Bernard Buffard (LSP)

Jean-Christophe Galeazzi (RCF) et Marie-Charlotte Chevalier (Communiquez)

qu’il ne fallait pas rater

Marie Clauzel et Benoit Terriere (Communiquez)

Michaël Sordot (Caisse des Dépôts) et Jean-Marc Clément (BNP Paribas)

David Dupuis (Do Mo) et Philippe Jacquet (Opéra Rock)

Sophie Seimpere et Carmen (Radio Espace)

14 INAUGURATION DU DOMO LE CONFLUENT

Ils ont attendu que leur paquebot gourmand, ancré sous l’entrepôt des Douanes, atteigne sa vitesse de croisière pour lancer les cartons d’invitation. Naviguant désormais sous pavillon franco-japonais, le capitaine Guy Benayoun et son associé Robert Dalmas ont convié le jeudi 22 octobre, clients, partenaires et amis à une croisière gourmande et festive au cœur du nouveau quartier du Confluent. Bon vent, Do Mo !

DJ Isadora

Emmanuel Gaydon (CSP), Laetitia Gignoux (Happy) et son époux Patrick (Mc Do)

Marion, Richard (Arrivetz) et Julie Sansavini (Domino Intérim)

Guy Benayoun, Denis Broliquier, maire du 2ème et Robert Dalmas (Do Mo)

94

NOVEMBRE 2009

Jean-François Duhamel et l’équipe du Do Mo

Photos © Fabrice Schiff

Jack Bernard, son épouse Elodie (Le Blue Time) et Cyril Bernadou (Pages Jaunes)


Tous les jeudis, vendredis, samedis et dimanches soirs dès 20h15

DÎNER SPECTACLE Possibilité de privatisation. Réservation pour tout événement comité d’entreprise, anniversaire, mariage...

26,quai Jean Moulin - 69002 LYON informations et réservation 04 78 37 98 66 - 06 71 36 13 71

Apéritif - Tapas - Night Bar ouvert du mardi au samedi de19h à 3h 3, place Cordeliers - 69002 LYON 04 78 38 12 69


LES 17 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE PARTY

qu’il ne fallait pas rater

Charlène, Laura et Cécile

Marie, Johane, Didier et Meliha

Thomas, Hélène et Thomas

Fiona et Maya

Julie et Emilie

Laetitia, Solène et Sixtine

+

de photos sur

www.lyonpeople.com

Cyril et Aurélie

Photos © Fabrice Schiff

Amandine et Julie

Sandrine, Lise et Dorith

15

DÉFILÉ CHRISTIAN AUDIGIER FIRST REVOLUTION

Gogo danseuses, show girls et défilé de mode pour une ambiance strass et paillettes sur le dance floor argenté. Et pour cause ! En invitant la marque Christian Audigier, le First n’a pas fait dans la discrétion même si l’horripilant ami de Johnny est resté à Los Angeles… C’est de Floride que sont arrivés des conteneurs de casquettes et de tee-shirt flashy qui ont fait la joie des noctambules présents ce soir-là aux Brotteaux.

Amélie et Pauline

96

Audrey et Lilou

Alice et Christian

Emilie et Aurélie

Mireille

NOVEMBRE 2009

P


PubA1-230X290 indd 1

16/09/09 12:21:13


LES 17 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE PARTY

qu’il ne fallait pas rater

+

de photos sur

www.lyonpeople.com

Dj Maggy Smiss

16 LA SOIRÉE DES APPARATCHIKS À KGB Les vendredis de l’à KGB sont-ils toujours le rendez-vous de la jeunesse dorée lyonnaise ? Nous avons eu la réponse ce vendredi 25 septembre… Et bien au delà de tout ce qui se murmurait sur Face book ces dernières semaines… Après les portraits de tzars avec les dir. Com des grandes entreprises lyonnaises et en attendant les soirées russes du jeudi soir pour les 30 ans et plus, l’à KGB reste toujours après 10 années d’existence sur tous les fronts.

Nicolaï, Tanguy, Alex, Julien, Damien, Julien et Olivier

Lemmy, Flo et Jeff

98

NOVEMBRE 2009

Laura, Soraya et Capucine

Ombeline et Tanguy

Marc, Guillaume, Natalia Osipova, James et Norbert

Benjamin et Thomas

Margaux, Flora, Carole et Adeline

Photos © Fabrice Sciff

Olivia, Alexandre, Camille, Meryl et Marie

Rémy

Melchior, Julian et Jeremy

Artus, Marion et Philibert

Astrid et Clélia


SONORISATION

ÉCLAIRAGE VIDÉO SCÈNE ET PODIUM DÉCORATION LOCATION INSTALLATION PRESTATION

LASER

16, rue Félix Jacquier - 69006 Lyon - Tél. 04.72.44.34.34 - Fax. 04.78.17.27.54 - www.eurosono.com


LES 17 RENDEZ-VOUS

VU ! PEOPLE PARTY

+

qu’il ne fallait pas rater

de photos sur

www.lyonpeople.com

Le photographe Charles Mons et son modèle

17

LA NUIT ÉROTIQUE D’OROSA L’ART DE BOUDOIR

Le 53 rue de Saint Cyr à Vaise est l’objet, depuis plusieurs mois, d’une expérience inédite alliant commerce de literie haut de gamme et expression artistique. Un boudoir moderne, écrin tout naturel à une « Nuit érotique » réunissant des peintures, des photographies, des œuvres numériques ainsi qu’une sélection de livres érotiques des éditions Taschen. Happening et performances d’artistes ont réjoui les coquins vernisseurs… MP

Alain et Laurence Chevrette

Julie Gilgenmann, Claire Vial (Jack Holt), Stéphanie Giraud (Jack Holt) et Nathalie Gilgenmann

Julien Bourgeois (Lyon VIP) et Jennifer Picart

Christine Samarani et Thierry Podvin (OMB)

Jean-Claude Caro (Caro de Lyon) et Gérard Vanier

Eric Guyon (Carrefour), Maitre Jean-Marie Dalmais et Jean-Pierre Calvel, vice-président du Grand Lyon

Bruce (Lyonpeople) et Fabrice (Lyon VIP)

100

NOVEMBRE 2009

Thomas Schmider, Nadine Fageol, Paul-Antoine Merle, maire de Rillieux et Gilles Demange (Orosa)

Adeline Tiengou (Homings) et Nathalie Garde

Gil Biesse (Au Passé Entrepôt) et Philippe Bardol (Restaurant le Phare)

Le peintre Michel De Matteis et Fréderic Côte (Au Colombier)

Photos © Michel Duong

Arnaud et Marie Rigaud Bernollin (Cuisines Bernollin – Printemps de Pérouges)


NOVEMBRE 2009

101


CARNETin

monda LES NAISSANCES 05/10/2009

Romy chez Nancy Pernollet et Nicolas Silly

LES DISPARITIONS D nos intentions de Dans pprière Madame André Tronel, née Colette Tr Bergeon ; Madame B Yvonne Bismuth ; le Y numismate Richard n Meignien (photo ciM ccontre), la marquise dde Mauroy L’équipe de LLyonpeople présente ses ssincères condoléances à lleurs familles et à leurs pproches.

MARIAGE ARNAUD BERNOLLIN ET MARIE RIGAUD Changement de vie radical pour la pétulante directrice du festival Printemps de Pérouges. C’est au cœur de son fief de la Plaine de l’Ain que Marie Rigaud a convolé avec Arnaud Bernollin. Cette célibataire endurcie qui ne fait jamais rien comme tout le monde… mène sa vie amoureuse et sa carrière professionnelle tambour battant. Jugez-en plutôt : ils se sont rencontrés en avril 2008 lors d’une soirée du festival que l’entreprise d’Arnaud (les Cuisines Bernollin, ndlr) sponsorise pour la première fois. S’il se rend au concert à reculons, il en ressort séduit. L’été passe et à la rentrée, le jeune entrepreneur invite la jeune femme pour un week-end à Londres «en tout bien, tout honneur» s’amuse Marie qui rentre de la capitale anglaise ravie (Arnaud, lui, est un tantinet un peu frustré). Mais il ne lâche pas l’affaire et décide de se mettre au diapason de sa dulcinée cantatrice. N’hésitant pas à proposer à Marie un deal inédit : des cours de chant en échange de tournées gastronomiques dans les plus belles maisons régionales. Ce qui se passa lors du 3ème tour… n’est pas dit dans la chanson mais nous téléporte au château de Bagnols en juillet 2009. A sa descente d’hélico, Marie est accueillie par son prince charmant qui lui demande sa main. Mariage célébré en musique le 4 octobre dernier dans le petit village de Chazey sur Ain. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, une petite fille, attendue pour les fêtes de fin d’année, viendra couronner cette trépidante love story. MP MAIRIE DE CHAZEY SUR AIN En ouverture, Didier Cristini entonne « il y a de la joie » repris en chœur par l’assistance, le maire René Dulot et les enfants d’honneur Sarah-Louise, Constance, Hyppolite et Lou

LE DÉCÈS D’HERVÉ BRAC DE LA PERRIÈRE L L’église de la Rédemption était comble, ssamedi 31 octobre 2009, pour la messe dde funérailles d’Hervé Brac de la Perrière, pprésidée par Monseigneur Thierry Brac de lla Perrière. Très engagé dans les milieux aassociatifs, cette belle figure du 6ème s’est éteinte à l’âge de 84 ans. « Vous êtes ici é chez vous ! », déclare en préambule l’animatrice de la cérémonie. Une formule qui prend tout son sens quand on connaît l’engagement d’Hervé Brac de la Perrière au service de la Rédemption, dont il a tenu les cordons de la bourse pendant 40 ans. Les prochaines journées de vente de la paroisse, dont il était l’un des piliers (du bar) et où son nœud papillon et ses baisemains faisaient merveille, se sentiront bien orphelines. Chevalier de l’Ordre du Saint Sépulcre, Hervé Brac de la Perrière, qui portait haut le flambeau de la plus lyonnaise des familles lyonnaises était également très impliqué dans les associations de soutien aux majeurs sous tutelle. La rédaction de Lyonpeople présente ses condoléances attristées à son épouse Georgette et à ses filles Guillemette, Véronique et Béatrice, ancienne conseillère du 6ème, que nous embrassons très affectueusement.

EGLISE DE CHAZEY SUR AIN Au son de la cornemuse, Marie – en Max Chaoul – et Arnaud sont accueillis par le père Matthieu. A la sortie, les bénévoles du festival ont formé une haie d’honneur.

CAFÉ DE LA MAIRIE Gérald Rigaud, le crieur public de la Croix Rousse a fait le déplacement avec son pupitre pour déclamer les messages personnels que lui ont remis les invités du vin d’honneur.

A Après des années au service de l’l’Olympique Lyonnais, Vincent G (photo ci-dessus) s’est envolé Galy p Toulouse, où il a été nommé pour r responsable de Sportfive. C’est ddésormais au Stadium, bastion du TTFC que vous pourrez le croiser les ssoirs de match. ■ ■ ■ Désirant se cconsacrer totalement à la politique, le professeur Thierry Philip a cédé son fauteuil de directeur général du Centre Léon Bérard au professeur Sylvie Negrier. ■ ■ ■ Le pape Benoit XVI a nommé Monseigneur Patrick Le Gal, 56 ans, évêque auxiliaire de Lyon. Depuis 9 ans, il était évêque aux Armées. ■ ■ ■ Notre confrère du Progrès, Jacques Studer, a été élu président de la section du Rhône de la CFE-CGC avec 92% des voix du conseil d’administration.■ ■ ■ 102

NOVEMBRE 2009

...tout ça sur fond de slogan “love Yes, But no Grippe”. Marie Rigaud-Bernollin ne vaut que si Arnaud Bernollin-Rigaud !

CHÂTEAU DE CHAZEY Cocktail et dîner dans les cuisines de ce magnifique ensemble médiéval inscrit à l’inventaire des monuments historiques. Bœuf à la broche et purée de pommes de terre aux truffes en plat de résistance et dessert sur Traviata en duo tzigane.

EEnvoyez vos ffaire-part, i t photos h t ett avis i dde recherche à Lyonpeople.com – BP 6171 – 69469 Lyon Cedex 06 et par mail : mariage@lyonpeople.com

Photoss © Julien Smati, Yves Poivey et Yves Meiziat

NOMINATIONS


RENAULT S.A.S. RCS NANTERRE B 780 129 987

NOUVELLE RENAULT MEGANE ESTATE.

www.renault.fr

Consommations mixtes min/max (l/100 km) : 4,4/7,4. Émissions CO2 min/max (g/km) : 116/175.

otos © Ju e S at ,

es o ey et

es

e at

IL EST TEMPS DE CHANGER. LYON EST

LYON NORD

LYON OUEST

Bd périphérique - Sortie Décines-Meyzieu

4/5, ruee St Simon / 93, rue Marietton Lyon 9 Vaise - 04 72 20 72 20

27, Av. des Aqueducs de Beaunant Ste Foy les Lyon - 04 72 39 76 76 Lieu dit Beauversant - CD 42 St Génis Laval - 04 72 66 37 38

52, av. de Böhlen Vaulx-en-Velin 04 72 35 30 30

LYON SUD 364, route de Vienne Lyon Vénissieux 04 78 77 78 77

LYON RILLIEUX 110, rue du Companet (av. de l’hippodrome) Rillieux la Pape - 04 72 01 36 36

LYON MERMOZ 23 à 39, av. J. Mermoz Lyon - 04 78 76 55 55


Grand Carrera Chronographe Calibre 36 RS Caliper Le premier instrument automatique mesurant et affichant le 1/10ème de seconde

104

NOVEMBRE 2009

TAG_Heuer-Maier_230x290mm.indd 1

16/10/09 09:44


LYONPEOPLE NOVEMBRE 2009