Page 1

15 avril 2019 - numéro 152 - Édition imprimée n°24

Actualités - limousines - santé

Journal d’informations spécialisées disponible tous les 1ers et 15 de chaque mois Edition digitale gratuite - Edition papier sur abonnement / un an 80€ ttc / Editions LEMPICKOM sarl


édito Mobilité sans port d’attache

100pour100news.com

C’est la nouvelle mode en matière de mobilité urbaine : le « free floating ». À comprendre, la mise à disposition d’un moyen de locomotion sans station dédiée. Plus besoin de bornes ! Véhicules, scooters, vélos et trottinettes sont désormais géolocalisables par smartphone et répondent d’un scan de QR code. Une promesse qui offre une alternative de transport écologiquement vertueuse dans un espace public extensible à l’infini… Précurseur du sacre de la petite reine pour les déplacements du quotidien, la Chine a connu un développement foudroyant de l’offre de vélo en libre service. Depuis ses débuts en 2016, le vélopartage bénéficie d’investissements colossaux de la part de fonds d’investissement réputés et compte aujourd’hui près de 17 millions d'utilisateurs avec un objectif à court terme de 50 millions ! Résultat : les autorités sont dépassées et aujourd’hui, de gigantesques cimetières de bicyclettes sont organisés pour débarrasser la voie publique des carcasses inutilisables. À Paris – qui se pique d’être un laboratoire de mobilité tout en restant attentive à l’invasion des trottoirs –, la mode des vélos partagés s’essouffle au profit des trottinettes électriques. Les opérateurs de ces patinettes nouvelle génération, déjà une dizaine dans la course, revendiquent chacun près de 30 000 utilisations par mois tandis que le ramassage, la recharge et la mise à disposition sont pris en charge par des « Juicers ». Ceux que l’on surnomme littéralement « presse-agrumes » en référence à la société Lime-S (« citron vert »), major du secteur, sont des indépendants. Payés environ 5 € l’unité, ils s’organisent en réseau pour gagner en volume. À la nuit tombée, ils collectent les trottinettes, les rechargent à leur domicile pour en saupoudrer l’espace public dès le lendemain matin… Et tout ça, en camionnettes diesel ! Hélène Manceron

Editeur : Lempickom sarl 11, rue Duvergier - 75019 Paris Directrice de publication : Hélène Manceron Administration : Hervé Borruel Secrétaire de rédaction : Laurent Thelliez Conception maquette : Stanislas Marçais Crédit photo (sauf mention) : LNM Contact : 100pour100news@sfr.fr Imprimeur : ESAT - Les Ateliers de la coopération 13, rue Georges Auric - 75 019 Paris Numéro de CPPAP en cours

Photo de couverture ©DoYouSpeakTaxi ?

Journal professionnel indépendant diffusé tous les 1ers et 15 de chaque mois. Edition digitale gratuite - Edition papier sur abonnement payant. archives Accéder aux archives en ligne Abonnement Accéder au formulaire en ligne


sommaire Journal d’informations ersspécialisées disponible tous les 1 et 15 de chaque mois

15 avril 2019 - numéro 152 - édition imprimée n°24

Directrice de Publication : Hélène Manceron

actualités

Taxis/VTC : LOM traquée

V

oté par les sénateurs le 2 avril dernier, le projet de loi d’orientation sur les mobilités n’a pas terminé ses tribulations. Si la récente réglementation du transport public particulier de personnes ne semble pas avoir été impactée frontalement, les acteurs du secteur restent mobilisés pour son examen par l’Assemblée nationale. À l’international, les tensions

annonces

entre taxis et pouvoirs publics font l’actualité, tandis qu’en France, la profession maintient sa lutte contre la concurrence déloyale et tente de mettre en œuvre les nouvelles dispositions de l’Assurance maladie. > > > Lire l'article page 4

Lire l'article sur le site > > > Lire les Annonces page 7

Accédez à la rubrique sur le site.

www.100pour100news.com

interview Limousine : label de noblesse

C

eux qu’il y a encore 20 ans étaient surnommés les « GR », les grands remisiers se mobilisent aujourd’hui pour faire valoir leur savoir-faire. Confondus malgré eux avec les VTC, ils accueillent avec enthousiasme la création réglementaire d’un label certifiant officiellement leur qualité et entendent bien faire le distinguo. Rencontre avec Camille Réchard et Paul Risbourg de France Limousines Association, FLA–CSNERT. > > > Lire la suite page 5

Partenaire

Lire l'article sur le site

santé

Étude PUF-TAXI : Appel à volontaires

E

xposés quotidiennement aux particules fines, au carbone suie ainsi qu’à de nombreux gaz, les chauffeurs de taxis ainsi que nombre d’automobilistes pensent souvent qu’ils sont protégés de la pollution atmosphérique par l’habitacle de leur véhicule. Quels sont les impacts réels de cette pollution sur leur santé ? Spécialisée dans la recherche épidémiologique environnementale et professionnelle, l’équipe réunie autour de l’étude « PUF-TAXI » lance un appel aux volontaires pour tenter d’évaluer enfin ce risque. > > > Lire la suite page 6

Lire l'article sur le site

100pour100news.com


4

100% NEWS numéro 152 /// 15 avril 2019

actualités

Taxis/VTC : LOM traquée Lire l'article sur le site

A

près son adoption par les sénateurs, le projet de loi d’orientation sur les mobilités (LOM) poursuit son parcours à l’Assemblée nationale. La ministre des Transports s’est félicitée du consensus dégagé, mais le flou des dispositions « en faveur de la mobilité» maintient les taxis en alerte et chacun des acteurs reste mobilisé pour tirer son épingle du jeu auprès des députés. À l’international, la déréglementation de l’activité taxi continue de faire recette tandis qu’en France, Uber finalise son entrée en Bourse au mépris de ses « associés » chauffeurs en détresse. La bataille continue Au Québec, les taxis ont à nouveau manifesté leur rejet du projet de loi de déréglementation du transport de personnes porté par leur ministre des Transports. François Bonnardel leur propose en effet en contrepartie une indemnisation d’environ 50  000  € pour des licences cédées entre 177 000 et 890 000 € ! Face à la mobilisation des chauffeurs ainsi que d’une partie de l’opinion publique, il

Le flou des dispositions "en faveur de la mobilité" maintient les taxis en alerte. des conducteurs des plates-formes, autrement dit à l’exclusivité de la maraude réservée aux taxis. Taxis en France « Le travail va désormais se poursuivre pour continuer d’enrichir le texte en vue de son examen par l’Assemblée nationale », a déclaré la mi-

Pour préparer son entrée en Bourse, Uber tente de faire oublier ses pertes colossales en promettant, à nouveau, des profits à venir... consentirait éventuellement à élargir l’enveloppe budgétaire annoncée... En Allemagne, l’industrie du taxi a manifesté le 10 avril dernier dans près de 18 villes à travers le pays afin de dénoncer le projet « d’assouplissement » de sa réglementation en faveur d’Uber et consorts. Citées pourtant en exemple pour leur mise au pas des plates-formes disruptives, les autorités allemandes souhaiteraient mettre fin à l’obligation de retour au garage

nistre des Transports, Élisabeth Borne, dans son communiqué saluant le vote du projet LOM par les sénateurs. Que cela soit une invitation ou un constat, le projet de loi continue d’être la proie des promoteurs de mobilité de tout poil ! Pendant que la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire débutait ses auditions préparatoires auprès des acteurs du transport public particulier de personnes, tous ont pu exprimer leurs craintes comme leurs aspirations : taxis, VTC… ainsi que les représentants d’entreprises disruptives pourtant

Partenaire

Syndicat des Artisans Taxi de l'Essonne www.taxidu91.fr Affilié FNDT Siège social : 85 bis, route de Grigny 91130 Ris-Orangis T. 06 09 87 29 18 www.fndt.fr

100pour100news.com

sanctionnées par la justice ! En départements, les nouvelles dispositions du protocole d’accord pour les transports réalisés pour l’Assurance maladie ne s’appliquent pas sans mal. Certaines conventions veulent tordre le cou de leurs partenaires taxis, au risque d’hypothéquer l’accès aux soins, tandis que d’autres comptent sur la loyauté des entreprises conventionnées pour assurer leur pérennité. Emplois toxiques Les chauffeurs de VTC peuvent se réjouir de voir débouté par les sénateurs le projet de charte sociale optionnelle proposé par leurs plates-formes numériques, mais leurs revendications de tarifs minimum comme les procédures prud’homales qu’ils ont engagées restent dans l’impasse. Face à la prolifération de leur nombre, la commune de Roissy-en-France, lieu stratégique de maraude électronique près de l’aéroport international d’Île-de-France, a fini par publier le 25 février dernier un arrêté municipal interdisant l’arrêt et le stationnement des VTC sur son territoire. Imperméable à la précarité de ses chauffeurs comme aux nuisances sur la voie publique, Uber prépare sa prochaine entrée en Bourse début mai et l’annonce « fracassante » ! Comme à son habitude, la multinationale tente de faire oublier ses pertes colossales en promettant des profits à venir. Les promesses n’engagent toujours que ceux qui les croient… HM

Plus d’infos : LOM - Dossier législatif

Accéder au site de l’Assemblée Nationale


5

100% news

interview

Limousine : label de noblesse Lire l'article sur le site

P

résenté pour la première fois lors du congrès annuel de France Limousines Association le 15 mars dernier à Paris, le label Qualité Tourisme™ permet désormais à ceux que l’on surnommait « grands remisiers » de faire valoir le luxe et la spécificité de leur offre de transport. À l’instar des palaces hôteliers, ils entendent que la création de ce label fasse le distinguo entre leurs services et ceux des « néo-VTC ». Rencontre avec Camille Réchard et Paul Risbourg, respectivement président et secrétaire général de France Limousines Association.

Camille Réchard, président FLA-CSNERT. Premiers ubérisés Si l’histoire des grandes remises remonte à celle des fiacres, c’est dès 1986 que leur spécificité a commencé à être attaquée. Auparavant, chaque entreprise de transport par limousine disposait d’un certificat de circulation qui était cessible et assujetti à un numerus clausus. En 1986, ce contingentement est administrativement abrogé ce qui, par incidence, entraîne la suppression de la cessibilité desdits certificats. « Nombre d’entreprises de grande remise ont vu l’actif de leur bilan rayé d’un trait de plume par l’évolution administrative de la réglementation », témoigne Camille Réchard. En 2009, la loi Novelli portant création des « voitures de tou-

Transporteurs de prestige, les limousines ont été les premières victimes de l'ubérisation du T3P.

illustres ont dû fermer », déplore Paul Risbourg. Se séparer de l’ivraie « Les limousines sont de retour ! La CSNERT/FLA a obtenu la mise en place d’une distinction qualitative officielle ayant pour but de reconnaître et valoriser notre singularité parmi les VTC. Il permettra de rendre à notre profession ses lettres de noblesse : le prestige international du luxe et du savoir-faire de la Maison France », explique Camille Réchard. Disposition créé par l’article 4 de la loi Grandguillaume, le label qualité « Voiture de Transport avec Chauffeur – Limousine » est institué par l’arrêté du 11 janvier 2019. « Le référentiel mis en place couvre la prestation de services des voitures avec chauffeur et fixe les critères d’exigence pour lui donner toute sa légitimité tant auprès des clients que des pouvoirs publics », détaille Paul Risbourg. « Sous l’égide de la marque officielle Qualité Tourisme™, c’est un outil de promotion international pour revaloriser notre profession vis-à-vis des néo-VTC. En effet, malgré la reprise de notre acti-

Paul Risbourg, secrétaire général.

aux artisans/exploitants individuels/TPE, ainsi qu’aux PME qui exercent notre profession. D’une validité de 3 ans, il soumet les entreprises à des contrôles annuels réalisés par les auditeurs d’organismes certificateurs indépendants et agréés sur la base de 172 critères : conformité aux exigences réglementaires de l’activité, honorabilité des entrepreneurs, respect de l’environnement, charte d’accueil des clients, le chauffeur et les véhicules... Au moins 85 % des critères devront être validés pour obtenir puis conserver le label. Ce dernier donnera lieu à un certificat officiel et à la délivrance d’un signe distinctif spécifique à apposer sur le véhicule que seule France Limousines Association est autorisée à délivrer. L’investissement « Les limousines sont de retour ! La CSNERT/FLA a obtenu la mise en place d’une distinction de chaque exploitant de VTC – Limousine dans qualitative officielle ayant pour but de reconnaître et valoriser notre singularité parmi les la certification de son entreprise lui permettra de se distinguer auprès de la clientèle internationale. VTC. » Nous sommes une minorité d’excellence dont il risme avec chauffeur » a achevé la déréglemen- vité, la stratégie low cost portée par faut reconnaître le service de prestige ! ». tation et a généré une hémorragie – facilitée par les plates-formes de mise en relation a Propos recueillis par HM le régime d’autoentrepreneur – de transporteurs dévoyé les repères tarifaires. » Plus d’infos : et de chauffeurs dont les plates-formes numé- 172 critères de qualité Arrêté NOR: ECOI1827305A du 11/01/2019 - Accéder à riques disruptives ont fait leur business. Par « Pour qu’aboutisse ce label dont FLA- Légifrance ailleurs étranglées par un contentieux de fond CSNERT est à l’initiative, il a fallu une FLA – CSNERT – Accéder au site avec l’administration fiscale sur le taux de TVA opiniâtreté qui confine au sacerdoce ! », applicable à leur service, « certaines maisons confie Camille Réchard. « Il s’adresse 100pour100news.com


6

100% NEWS numéro 152 /// 15 avril 2019

santé

Étude PUF-TAXI : Appel à volontaires Lire l'article sur le site

L

a gorge qui picote en arrivant Porte de la Chapelle par l’A1 ? Un essoufflement qui s’installe ? Spécialisé dans la recherche épidémiologique environnementale et professionnelle, le laboratoire de santé publique de la faculté de pharmacie de Paris a constitué une équipe afin d’évaluer les expositions aux polluants et leurs conséquences sur la santé respiratoire des taxis parisiens. Baptisé PUF-TAXI, ce projet scientifique offre à la profession une belle occasion de faire valoir son rôle de sentinelle de la société. Contribution d’intérêt général « Nos travaux sont très impliqués dans l’étude des expositions subies par les populations dans leur vie quotidienne, notamment des enfants et des professionnels », explique Isabelle Momas, directrice du laboratoire de Santé publique et Environnement à la faculté de pharmacie de Paris et responsable scientifique du projet PUF-TAXI. Épaulée par le docteur Lynda Bensefa-Colas et Melissa Hachem, elle a choisi la profession comme population d’étude pour plusieurs raiDe gauche à droite : sons : « Avec une activité quotidienne de 8 à 11 h le docteur Lynda Bensefa-Colas, Melissa Hachem, doctorante et le professeur Isabelle Momas, directrice du en circulation, les chauffeurs de taxis sont partilaboratoire de Santé publique et Environnement à la faculté de pharmacie de Paris. culièrement exposés. Dans les années 1990, une première étude avait montré que les chauffeurs sincérité des réponses est essentielle », taux Universitaires de Paris », précise de taxis parisiens étaient exposés à des concenexplique Melissa Hachem. « Minute le docteur Lynda Bensefa-Colas. En les conditions de stationnement « Avec une activité quotidienne de 8 à 11 h en circulation, les chauffeurs de taxis sont particulièrement outre ont été anticipées et un dédommagement de 50 € est prévu. Une initiative exposés à des concentrations significatives de polluants.» gagnant-gagnant ! après minute, les niveaux ambiants de trations significatives de polluants mais nous Propos recueillis par HM polluants dans le véhicule seront enrene disposions pas alors des outils permettant de gistrés. Ces informations seront ensuite mesurer l’exposition aux particules ultrafines Pour participer : mises en relation avec la localisation et au carbone suie. Aujourd’hui, le projet PUFContactez Melissa Hachem T. 07 77 97 73 79, GPS qui aura été mémorisée. Notre TAXI utilise des appareils portatifs innovants melissa.hachem@etu.parisdescartes.fr analyse est scientifique, sans jugement dont les mesures restent encore rares. » Présentation vidéo - Regarder a priori afin de pouvoir évaluer les Mission scientifique risques réels », précise le professeur « Pour garantir la valeur scientifique des résulIsabelle Momas. tats, un panel de 100 chauffeurs serait idéal… » Bonus santé Melissa Hachem leur propose une mission : Issus de la combustion des moteurs embarquer une mallette compacte pour une diesel et essence, particules fines et journée de travail, la rendre en fin de service, carbone suie contribuent à véhicurenseigner des questionnaires et souffler dans ler d’autres contaminants vers nos un spiromètre. Recommencer ces mesures, alvéoles pulmonaires, aggravant les une journée, 9 mois après. « Nous prenons renrisques d’affections respiratoires, dez-vous avec les volontaires et évaluons en un cardiovasculaires ou neurologiques. quart d’heure leurs performances respiratoires en « Nous avons souhaité que la participadébut et fin de journée. J’installe ensuite la valition à ce travail collectif pour une étude sette dans l’habitacle afin de mesurer les partiscientifique offre un avantage direct cules et les gaz ambiants pendant leur activité. Les à la santé personnelle des volontaires. réponses aux questionnaires permettent d’évaluer Chacun bénéficiera d’une consultation les conditions de circulation de la journée (condimédicale gratuite ainsi que d’un bilan tions de prise en charge, nombre de passagers respiratoire et allergique dans l’unité de transportés…), les caractéristiques des véhicules consultation de pathologies professionainsi que les désagréments que les volontaires nelles et environnementales des Hôpipourraient ressentir (toux, gêne, irritation...). La 100pour100news.com


7

100% news

annonces Consulter toutes les annonces ou faire paraître la vôtre sur www.100pour100news.com Lecteurs de la version digitale, accédez directement à la rubrique en cliquant sur l'adresse du site.

Isère (38) les deux-alpes À vendre Société de Taxis. 3 licences + 1 LOTI/VTC Cause retraite. Bon CA, exclusivité sur la station. Tourisme hiver/été. Nombreuses assistances, laboratoires, Conseil départemental, CPAM, etc. Recherche successeur expérimenté.

Annonce : 015

vendée (85) sables-d'olonne

Prix : 395 000 €

Contact : 06 09 38 38 38 transoisans@orange.fr www.taxistransoisans.com

vendée (85) Pays des Olonnes

À vendre licence taxi Gare TGV terminus, GIE Radio Taxis Sablais, Agréée médical + Assistance + Clientèle privée.

À vendre 2 licences taxis sur le Pays des Olonnes. Cessation d’activité Ville de 45 000 habitants, Conventionnée toutes CPAM. Contact : 07 88 37 18 81

Prix 140 000 € négociable Annonce : 014

Pas de vente au détail. Idéal pour un couple.

Contact : 06 07 81 44 37 cfrenot@wanadoo.fr

Annonce : 016

seine-saint-denis (93) noisy-le-grand À vendre licence taxi cause retraite Adhérent GIE - Agréée CPAM Bon portefeuille client

Prix 130 000 € à négocier

Pas sérieux s'abstenir Contact : 06 81 84 55 17 (après 20h)

faire paraître une annonce • Soit en utilisant le formulaire en ligne disponible sur le site 100pour100news.com, rubrique "Annonces" et effectuer le règlement via PayPal. • Soit en nous adressant le texte de votre annonce grâce au formulaire à imprimer (télécharger le formulaire) à LEMPICKOM, 11 rue Duvergier - 75019 Paris, accompagné de votre règlement par chèque à l’ordre de LEMPICKOM. Nous vous contacterons dès réception afin de finaliser la parution de votre annonce.

Toutes les annonces sur www.100pour100news.com

Annonce : 12

Découvrez les offres d'abonnement sur www.100pour100news.com rubrique "Abonnements".

Tarifs de diffusion : 1 mois = 30€ ttc /// 3 mois = 80€ ttc /// 6 mois = 150 € ttc

Suivez l'info taxis

@100pour100newstaxis

Contactez notre rédaction : 100pour100news@sfr.fr 100pour100news.com


Devenez chauffeur G7, rejoignez un leader en pleine croissance ! 100pour100news.com

Rendez-vous sur www.chauffeurg7.fr *4,6/5. Moyenne des notes chauffeurs laissées par les clients sur l’application G7 Taxi de Janvier à Juillet 2018.

Profile for 100% NEWS - TAXIS

100% NEWS TAXIS n°152  

Web journal d'informations professionnelles spécialisées #TAXIS #VTC #T3P #Mobilité #Transport #FrenchTech Disponible tous les 1ers et 15 de...

100% NEWS TAXIS n°152  

Web journal d'informations professionnelles spécialisées #TAXIS #VTC #T3P #Mobilité #Transport #FrenchTech Disponible tous les 1ers et 15 de...