Page 1

1—

5/6/7


2—

5/6/7


Président

édito

En avant la musique !

Jacques de la Chaise jacques@lebonbon.fr Design original tom@lebonbon.fr

« Sans la musique, la vie serait une erreur », écrivait

Rédactrice en chef

Nietzsche dans Le Crépuscule des idoles. Certes,

Sophie Rosemont

nous ne sommes pas obligés de rallier les goûts

sophie@lebonbon.fr

du taciturne philosophe en passant Wagner à fond dans notre salon, mais il faut bien l’ad-

Partenariat & Culture

mettre, c’est la pure et simple vérité. Moi, par

Macha Binot - macha@lebonbon.fr

exemple, si je n’avais pas la musique, je serais mal.

Responsable Grands Comptes

Très, très mal.

Matthieu Lesne - matthieu@lebonbon.fr Graphiste Justine Cochu - justine@lebonbon.fr

Sans la musique, je m’ennuierais mortellement pendant les embou-

Secrétaire de rédaction

teillages parisiens. Je ne pourrais pas danser comme une folle avec

Anne-Charlotte Anris

ma fille. Je ne pourrais pas me remonter le moral. Ni me le plomber

Rédaction

suffisamment pour me faire une bonne petite crise de larmes détoxi-

Julie Chaux, Sonia Pavlik, Baptiste Piroja,

fiantes. Je ne pourrais pas entretenir de débats passionnés avec des

Clémentine Sisombat, Mathilde Vignal,

amis outrés par mes goûts soit disant snobs, ou, au mieux, improbables.

Marlène Van de Casteele

Je n’échangerais pas de regards complices avec qui que ce soit. Je ne

Photographes

supporterais pas le métro. Je ne pourrais pas offrir des disques à mon

Sacha Héron, Simon Louët,

papa à son anniversaire, à Noël et à la fête des Pères. Je n’aurais pas

Marc Rosemont, Librisse Sigis

offert le plaisir à ma patiente maman de me répéter un bon milliard de

Remerciements

fois « baisse le son, c’est trop fort ! ». Je n’aurais sans doute pas de tra-

Arnaud Chaillou

vail. Je ne pourrais pas me mettre un énorme casque sur les oreilles

Stagiaires

quand il fait froid. Je n’attendrais pas le bus. Je ne pourrais pas chanter

Julien, Charles, Antoine, Marine, Aurélien

en chœur, et faux, avec mes meilleures amies. Je n’aurais pas le courage

Chef de pub

d’enfourcher ma machine de torture au club de gym. Je ne pourrais pas

Seina Hachichi

faire oublier qu’un ange passe.

seina@lebonbon.fr - 06 73 26 12 77 Petites annonces

Sans la musique, la vie ne vaudrait pas la peine d’être vécue. Et tous les

annonce@lebonbon.fr

21 juin, même pour les moins mélomanes d’entre nous, on se charge

Contactez-nous

de nous le rappeler. La musique a bien le droit à sa propre fête, elle qui

hello@lebonbon.fr - 01 48 78 15 64

nous en offre si souvent. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si elle tombe

Le Bonbon

le jour du début de l’été. La musique, c’est aussi les vacances, l’éva-

31 bis, rue Victor-Massé

sion sans le prix du billet d’avion, la cure sans les honoraires du psy.

75009 Paris

La musique, c’est Bonbon !

SIRET : 510 580 301 00016 ISSN : en cours Dépôt légal : à parution

Sophie Rosemont Rédactrice en chef

Régie publicitaire

Mot du Président : Toute l’équipe du Bonbon a l’émotion de vous annon-

seina@lebonbon.fr

cer la naissance de www.lebonbon.fr, premier site en France à proposer

06 73 26 12 77

des bons plans et des supers bonbons en bas de chez vous par arrondissement, sur tout Paris.

1—

5/6/7


sommaire

Juin 2011

6. Le Gatsby

10. Daniel Lundh

14. Le Centre culturel canadien

34. Charlotte Balme

38. De fil en aiguille

44. Mandin

36. Les Bons Shops

5. Le Bon Timing

21. Le Casse Bonbon

6. Le Bon Commerçant

22. Le Bon Astro

38. Le Bon Artisan

10. La Bonne Étoile

24. Le Bon Moment

40. La Bonne Parisienne

12. Les Bons Plans

27. Le Casse Bonbon

42. Les Bons Snapshots

14. Le Bon Art

30. Les Bons P'tits Diables

44. Le Conte est Bon

16. Le Bon en Arrière

33. Le Bon Écolo

46. Le Bon Agenda

18. Le Bon Look

34. La Bonne Femme

48. Les Bonnes Adresses

3—

5/6/7


tous les vendredis au Bus Palladium

Pour être sur la liste gratuite et prioritaire ≥ Envoyez un mail à : party@lebonbon.fr 6, rue Fontaine Paris 9 e / M° Pigalle


le bon timing THÉÂTRE

Les évènements à ne pas manquer !

Un air de famille au théâtre de Nesle La célèbre pièce du duo formé par Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri est reprise jusqu’à la fin juin par une troupe enthousiaste. Cris, stupeur, tremblements, chuchotements et scandale en huis-clos, le tout avec un humour désarmant… De quoi passer une excellente soirée ! Les lundis 6, 13, 20 et 27 juin à 19h15 8, rue de Nesle - 75006

CINÉMA

Béla Tarr à l'Institut hongrois Racontant le déclin de l’histoire d’amour d’un jeune couple perdu dans une Hongrie communiste et ouvrière, Rapport préfabriqué (1982), du grand Béla Tarr, est tourné à la manière d'un documentaire, mais témoigne d’une sensible force cinématographique. On apprend, on ressent et on admire. Le 11 juin à 22h30 à l’Institut hongrois 92, rue Bonaparte - 75006

CONCERT

Concert d’enfants prodiges aux Invalides Liszt, Wagner, Chopin, Schubert, Prokofiev et Beethoven interprétés par des jeunes virtuoses du piano, vous en avez rêvé ? La Fondation SOS Talents, créée par le pianiste et compositeur Michel Sogny, le fait ! Sur scène : Morta Grigaliunaite, Yana Vassilieva, Alexandra Massaleva et Elisso Bolkvadze. Le 16 juin à 20h à la cathédrale Saint-Louis Avenue de Tourville - 75007 - www.sos-talents.ch

EXPOSITION

Mayas, de l'aube au crépuscule au Guatemala Céramiques, stèles ou pierres fines taillées nous transportent dans l’univers des Mayas du Guatemala, l’une des civilisations qui a marqué l’histoire

DR / DR / DR / DR

de l’Amérique précolombienne. Quand l’archéologie rencontre l’histoire et la spiritualité. À partir du 21 juin au musée du quai Branly 37, quai Branly - 75007 - www.quaibranly.fr

5—

5/6/7


6—

5/6/7


le bon commerçant

Texte & Photo Julie Chaux

Le Gatsby Les cousins magnifiques C’est dans cet ancien café près de l’École militaire

et c’est d’ailleurs la mère d’Hadrien qui a conçu la

que ces deux cousins d’origine corse, Alexandre et

carte, dont la variété mesurée satisfera tous les

Hadrien, ont choisi d’ouvrir leur restaurant-bar jazz

palais.

il y a tout juste un an. La cuisine du Sud s’affirme comme inspiration domiNommé ainsi en hommage à Gatsby le Magnifique,

nante (Provence, Corse, Italie, Espagne) et propose

le roman culte de Francis Scott Fitzgerald centré

des produits de qualité : bruschetta, antipasti de

autour du personnage d’un millionnaire élégant,

légumes marinés, burrata de chez Davoli, assiette

au train de vie épicurien et fascinant, ce lieu est

de pata negra, charcuterie corse, risotto aux cour-

une ode aux années 1920. Les deux cousins en ont

gettes et gambas, espadon à la provençale, linguine

eux-mêmes choisi l’ameublement et l’ont décoré

aux morilles parfumées à la truffe… Mais on trouve

dans le style des fumoirs de l’époque : l’ambiance

aussi un velouté de potiron, des salades variées,

y est chaleureuse, intimiste, typique des années

des brochettes de filet mignon au curry, de bonnes

phares du jazz. La cave voûtée aux parois en pierres

viandes et un délicieux cheeseburger prénommé le

apparentes offre une atmosphère idéale pour les

"Mc Gatsby". À noter, les fruits et les légumes vien-

concerts. La complicité entre les deux jeunes fon-

nent de chez Harry Cover ! Le tout sans oublier les

dateurs du lieu garantit une ambiance familiale, ce

club-sandwichs pour les plus pressés, ainsi que des

qui n’est pas incompatible avec un certain standing,

desserts extra comme le tiramisu Oreo maison, le

la clientèle est chic et plutôt branchée (mais chut,

baba au rhum de chez Millet ou le cheesecake de

ils protègent l’identité de leurs plus fameux habi-

chez Da Rosa. Et si par chance vous tombez sur les

tués… !)

desserts du jour de Céleste, le bonheur est assuré. Tout cela à des prix très abordables, sans oublier la

Liés par le sang et par une amitié sans faille, les

carte des vins, constituée d’excellents crus français

cousins ont suivi des parcours plutôt différents

aux tarifs étonnamment raisonnables.

avant de se retrouver : Alexandre, le blond, restaurateur de longue date, a été propriétaire de plu-

Tandis qu’Alexandre élabore les plats avec le cuisi-

sieurs bars et boîtes de nuit en Espagne, tandis

nier (lequel a officié dans plusieurs restaurants ita-

qu’Hadrien, le brun, a suivi des études de droit tout

liens et provençaux), Hadrien prépare les cocktails

en étant barman à l’hôtel Coste. C’est Alexandre

derrière le bar : aux mojitos, Sotol margaritas, Old

qui a contacté Hadrien pour lui proposer de monter

Fashioned façon prohibition et autres fondamen-

un projet commun. Depuis, ils ne se quittent plus,

taux viennent s’ajouter des créations personnelles

7—

5/6/7


le bon commerçant à base d’absinthe et de concombre, ou encore le cocktail "Le Magnifique", mélange de framboises fraîches, Belvédère, champagne, crème de pêche et liqueur de Chambord ! On quitte le cadre boisé d’inspiration Arts déco pour descendre d’un étage, atterrir dans la salle voûtée et découvrir la scène où les clients sont invités à jouer du piano quand elle n’est pas occupée par un concert. Ici se succèdent des artistes soul/jazz/ rock déjà bien rodés comme Leila Torresi, les Rattlebones ou Ghost Highway, ou encore des enfants de la balle comme Tom Arthus et Fanny Leeb. Le Gatsby est ouvert tous les midis sauf le samedi, et tous les soirs sauf le dimanche, jour où le restaurant est exceptionnellement ouvert tout l’après-midi pour son brunch traditionnel, constitué de viennoiseries de chez le boulanger, ficelle, jus de carotte et gingembre, pancakes, oeufs, saumon fumé, bacon, carrot cake, fruits, fromage blanc… On peut aussi bénéficier de la privatisation de la cave pour les soirées d’anniversaire - ou tout autre événement particulier. Il existe différentes formules (de 10 à 40 personnes) qui proposent dégustation de vins, avec charcuteries et fromages, ou buffet plus gâteaux ou encore cours de cocktails accompagnés de mignardises. Les responsables demeurent ouverts à des demandes plus personnalisées… Parfait pour un déjeuner d’affaires tout comme pour un dîner entre intimes, laissons-nous tenter par le charme du Gatsby et par l’originalité de son style rétro revisité !

Le Gatsby 64, avenue Bosquet - 75007 Tél. : 01 45 55 02 79 www.legatsby.com — Du lundi au vendredi de 12h à 14h30 Du lundi au samedi de 19h à 2h Et le dimanche de 12h à 17h

8—

5/6/7


la bonne étoile

Texte Mathilde Vignal Photo Sacha Héron

Daniel Lundh Un comédien lumineux Dans Minuit à Paris, le dernier film de Woody Allen,

Juan Belmonte était un homme de la terre, aux ori-

Daniel Lundh interprète Juan Belmonte, le grand

gines modestes. Il vivait sa vie intensément, autant en

toréador sévillan du début du XXe siècle. À Cannes,

amour qu'en amitié. Quant à son métier, il le pratiquait

le 11 mai, ce comédien suédois au physique de bel

comme un art. Mais entre le vrai Belmonte et celui

Andalou, a gravi pour la première fois les marches du

imaginé par Woody Allen, il fallait trouver un équilibre.

Palais. Pour notre plus grand plaisir, nous avons ren-

Mes passages dans le film ne concernent pas la tau-

dez-vous dans le café du théâtre du Vieux-Colombier,

romachie mais plutôt l'amitié qui le liait à l’écrivain

un de ses repères favoris dans le 6 e arrondissement.

américain Ernest Hemingway.

Un lieu mystérieux et plein de charme, à son image.

L’auteur de L’Adieu aux armes était, avec Belmonte, une des grandes figures du Quartier latin du début

Daniel, racontez-nous un souvenir du tournage ?

du XXe siècle. En donnant vie à ce Paris merveilleux,

Comme vous pouvez l'imaginer, j'attendais avec impa-

en pleine effervescence culturelle, Woody Allen a eu

tience le premier jour de tournage. Lorsque je suis

envie d'explorer la vie du toréro plus en profondeur.

arrivé sur le décor et que Woody m'a vu en costume,

Pour ma part, c’était un vrai bonheur, car ce que j'aime

il m'a regardé longuement, puis il m'a sourit, laissant

dans mon métier, c'est la possibilité de voir le monde

transparaître sa satisfaction à voir l'un de ses person-

à travers les yeux d'autrui.

nages prendre chair. Mais qui est Daniel Lundh ? Comment avez-vous travaillé votre rôle ?

Avant de tourner pour l’un des plus grands cinéastes,

Même si mon rôle est mineur, pour comprendre cet

notre belle étoile a notamment travaillé avec des réa-

homme je me suis imprégné de quelques photos,

lisateurs tels qu'Elie Chouraqui, Nadir Moknèche et

cherchant à saisir des choses dans son regard. J'ai

Richard Berry, ainsi que pour la télévision britannique.

aussi lu un livre à son sujet, le seul à ma connaissance

Polyglotte, jonglant parfaitement avec le suédois, le

(hormis des passages dans Mort dans l'après-midi,

français, l’anglais et l’espagnol. Daniel, tel un camé-

d'Hemingway) : Juan Belmonte, matador de taureaux,

léon, peut jouer partout dans le monde. Une liberté

de Manuel Chaves Nogales. Un très beau récit qui m'a

rare dont il entend bien jouir au maximum.

plongé d'emblée dans son enfance sévillane.

Cette ouverture sur le monde, il dit la devoir à ses

10 —

5/6/7


Ses bonnes adresses

parents. Après avoir passé sa petite enfance à Malmö, en Suède, la famille rejoint Paris où il intègre une école

internationale. Il y côtoiera des enfants de toutes les

Grom

nationalités. Après son bac, il part pour New York où,

Excellentes glaces artisanales italiennes

tout en enchainant les petit boulots, il découvre sa

81, rue de Seine - 75006

vraie passion : jouer la comédie. Le déclic est survenu

lors d'une improvisation, en incarnant un clochard

Rajapreuk

dans un wagon de métro. Le jeu du dénuement lui

Restaurant thaïlandais

avait permis d’être pleinement lui-même. Artiste aux

18, rue Mayet - 75006

goûts éclectiques, aimant autant la comédie que les

drames, Daniel reste ouvert à toutes les bonnes pro-

Sacha et Micha

positions. Voici un acteur lumineux, généreux, délicat

Restaurant-bar

et fougueux qui mérite d’être vu plus souvent sur les

105, rue du Cherche-Midi - 75006

écrans, ou sur les planches !

11 —

5/6/7


Textes Sonia Pavlik — Julie Chaux

© Sacha Héron / Julie Chaux

les bons plans

Le Bac à glaces

Noro

Miam… les gourmandises givrées

Comme des images

L’été approche, c’est le temps des cerises et… des

Inspirée par la nostalgie d’un temps où les enfants

glaces ! Sous le soleil, rien de mieux qu’une glace pour

"ressemblaient" à des enfants, la ligne Noro se

se rafraîchir. Profitons-en pour découvrir ou redécou-

caractérise par un style à l’ancienne adapté au goût

vrir le bon goût des glaces à l’ancienne dans cette

du jour. Accueillant une clientèle plutôt BCBG, la

adresse incontournable du 7e. Plus de 60 parfums

marque assume, avec des modèles aux noms aussi

de toutes les couleurs vous y attendent. On retrouve

doux que les matières qui les composent : top Pétale,

bien sûr des saveurs traditionnelles comme la vanille

cardigan Provence, chapeau Poupette… Les vête-

(de Madagascar s’il vous plaît), le café, le sorbet au

ments possèdent tous des détails faits à la main,

chocolat, le must de la maison, des plus rares : poire,

cousus, brodés ou tricotés, depuis la maille double

thé vert, figue ou caramel, et des créations : fram-

alpaga confectionnée au Pérou aux boutons en vraie

boise-rose, abricot-thym, ananas-estragon ou poi-

nacre. La vraie gageure consiste à allier élégance et

vron-wasabi. Fournisseur de maints restaurateurs,

aspect pratique. La collection printemps-été ravit

salons de thé, et maîtres pâtissiers, Le Bac à glaces

par son côté champêtre : robes à bretelles, bermu-

fabrique des produits pour gourmets, artisanaux,

das marins, chapeaux de paille, blouses au col den-

sans colorant chimique, avec des ingrédients naturels

telle et papillons brodés… Noro habille les enfants

et de première qualité. L’histoire a commencé en 1982

de la naissance à 14 ans. Pour les petits, voici des

quand le patron, batteur au sein d’un groupe de rock

doudous taillés dans les mêmes tissus que les vête-

pointu, Aum, a repris l’affaire de son grand-père, le

ments, et pour les grand(e)s des sacs et bijoux April

Sip Babylone, et a réaménagé le laboratoire de fabri-

Showers by Polder, sans oublier les chaussures

cation des glaces en boutique. Si vous ne croisez pas

(Start Rite, Maman & Moi). On découvre des décora-

Emmanuelle Seigner ou Nolwenn Leroy, vous aurez

tions en forme de nuages (Nûr Gallery) et le mobilier

dans tous les cas droit au sourire lumineux de Sophie

sans cesse renouvelé est à vendre. Le même tissu

Thumloup, la directrice. À consommer sur place dans

est imprimé sur un foulard, un coussin, une courte-

le joli salon de thé ou à emporter.

pointe, un maillot de bain… Authentique et adorable. 92, rue de Grenelle - 75007

109, rue du Bac - 75007 Tél. : 01 45 48 87 65

Tél. : 01 48 47 25 50

www.bacaglaces.com

www.noroparis.com

12 —

5/6/7


Texte Marlène Van de Casteele

© DR

les bons plans

Mamie Gâteaux La main à la pâte Chez Mamie Gâteaux, menu du jour : crumble de

campagnes environnantes. Tartes salées, quiches

légumes sur lit de salade, cake salé maison, tarte

lorraines, salades de saison, pâtisseries sans

tatin confite, thé gourmand. Formules déjeuner

chichis… Pas de cuisine à la chaîne donc, mais un

ou goûter. Prix alléchants. Bon appétit bien sûr !

conditionnement éthique et esthétique dans le res-

Mais qui se cache derrière les fourneaux en fonte

pect des sens et des clients attablés.

de Mamie Gâteaux ? Une Simone en tablier, une Marcelline aux doigts farineux, pétrissant la pâte

Quand elle réussit à débaucher son mari Hervé, ex-

sablée ? Ah que l’on aimerait y croire à cette armada

banquier, pour sa petite affaire et à réunir un trio

de mamies armées de rouleaux à pâtisserie et de

gagnant aux fourneaux ainsi qu’une mini-équipe au

moules à gâteau beurrés à l’ancienne ! Mais nos

service, le pari est tenu : en 2003, la petite entreprise

mamies sont retraitées et ont déjà bien trop œuvré

familiale Mamie Gâteaux tient pignon sur rue au 66,

pour nourrir quotidiennement soixante gloutons

rue du Cherche-Midi. Initialement conçue comme

affamés. Non, derrière le buffet, se cache en réalité

un salon de thé où l’on pourrait venir goûter à seize

une équipe franco-japonaise avec à sa tête Mariko

heures tapantes tout en chinant quelques objets

Duplessis, épouse d’Hervé Duplessis.

rétro, Mamie Gâteaux ouvre ensuite sa boutiquebrocante au numéro 70. Un raccord décor-cuisine-

Apprentie pâtissière, Mariko a fait ses classes au

boutique parfaitement réussi, le tout dans un cadre

Japon, dans sa langue maternelle, avant de s’envo-

convivial et bon enfant, comme chez mamie !

ler pour Paris suivre une formation culinaire quatre étoiles au Cordon bleu. Son diplôme en poche,

Le salon de thé Mamie Gâteaux

Mariko caresse le souhait de fonder un jour sa petite

66, rue du Cherche-Midi - 75006

tambouille de tartes salées et de mets sucrés. Son

Tél. : 01 42 22 32 15

idée-concept ? Se sentir comme à la maison, les

www.mamie-gateaux.com

pieds sous la table en bois de chêne massif, les mains sur le set de table-torchon, le nez dans l’as-

La boutique et la brocante

siette garnie de légumes frais et de gâteaux chauds,

68-70, rue du Cherche-Midi - 75006

chaud devant… ! Tout juste sortis du four… C’est

Tél. : 01 42 22 32 15

qu’elle aime par-dessus tout la cuisine française

www.mamie-gateaux.com

traditionnelle et les bons produits du terroir de nos

13 —

5/6/7


14 —

5/6/7


le bon art

Texte Baptiste Piroja Photo Diana Thorneycroft

Le Centre culturel canadien L’ art actuel canadien à l’honneur ! À quelques pas de l’Assemblée Nationale, le drapeau

autre Canada qu’il nous est donné à voir. Lors de la pré-

à la feuille d’érable surplombant les Invalides, c’est

cédente exposition, Iain Baxter proposait une sélec-

un petit bout de Canada qui accueille chaleureuse-

tion de pièces éclectiques consacrées à la société,

ment l’identité canadienne ainsi qu’une riche pro-

à l’urbanité et au paysage de l’Amérique du Nord.

grammation culturelle. Cette fois-ci, le Canada est revisité dans une mise Non content d’avoir fêté ses 40 bougies en 2010,

en scène surprenante réalisée par Diana Thorney-

le Centre culturel canadien ne cesse d’évoluer. En

croft. Comme une mythologie à la fois personnelle et

mars, l’institut a fermé ses portes afin de se faire une

commune au patrimoine de ce pays, la série Group of

beauté. Le voici de retour… Et c’est l’occasion pour

Seven Awkward Moments rassemble des figures de la

nous de lui accorder un coup de projecteur mérité.

culture populaire canadienne dans un décor naturel

Produit d’un accord franco-canadien signé en 1965,

emprunté à un célèbre groupe de peintres-explora-

on lui a assigné la mission suivante : « favoriser les

teurs des années 1920. Ces figurines industrialisées

échanges entre les deux pays dans le domaine de la

entrent en parfaite dissonance avec la sacralisation

culture, de la science, de la technique et des arts ».

de ces paysages et remettent en question l’identité

Force est de constater que cette promesse a été

canadienne.

respectée : on a affaire à un lieu qui conçoit l’audace comme un défi et le service documentaire comme un

Si le désir vous vient subitement d’obtenir des infor-

engagement personnel. Le troisième étage est réservé

mations sur un voyage au Québec, ou de vous étonner

à une bibliothèque incontournable. Qui d’autre pour-

de la spécificité culturelle canadienne, il ne vous reste

rait se flatter de posséder une importante collection

plus sans trop d’taponnage à visiter l’institut cana-

d’ouvrages littéraires et encyclopédiques (près de 18

dien. C'est pas vargeux ?

000) autour de ce pays multiculturel ? Mais il est aussi important de souligner les efforts du

Centre culturel canadien

Centre culturel canadien qui promeut également l’art

5, rue de Constantine - 75007

contemporain (exposé au deuxième étage) via une pro-

Tél. : 01 44 43 21 90

grammation régulière. Lorsqu’il est passé à travers le

infos@www.canada-culture.org

prisme du regard de certains artistes de renom, c’est un

15 —

5/6/7


le bon en arrière

Texte Sonia Pavlik Photo DR

Le Lutetia Le Palace de la Rive Gauche Beaucoup de palaces parisiens se trouvent sur la

jours, tandis qu’Albert Cohen, qui travaille également à la revue de la NRF, y rédige Belle du Seigneur. Les

rive droite. Le Lutetia fait figure d’exception.

Américains de la lost generation, à l’initiative d’HeConstruit sur les anciens jardins d’une congrégation

mingway, en font également leur quartier général.

religieuse, ce grand hôtel fait figure, à sa naissance,

Le "Dubliner" James Joyce s’y rend volontiers. Le

de paquebot voguant sur les flots de la modernité.

luxe, l’art, la politique et les idées se mêlent entre ces murs : en 1935, Heinrich Mann rassemble les

Ses portes ouvrent en décembre 1910, année

antifascistes allemands en exil au sein du

de la grande crue et du passage de la

"Lutetia Kreis", en 1979, Sartre et Aron

comète de Halley. Sa façade à redans,

daignent s’y reparler pour soutenir les

Hôtel Lutetia Paris

l’un des derniers fleurons du style Art nouveau, aux angles doux et

boat-people vietnamiens, Sonia Rykiel

aux lignes brisées, rompt avec le

dans les années 1980 redécore le res-

style haussmannien et rend hom-

taurant… Sans citer les nombreuses

mage à une grande source de

personnalités qui y ont dormi, on dira

richesse française : la vigne et le

juste qu’il a abrité le jeune Charles de

vin. À l’extérieur comme à l’inté-

Gaulle et sa femme lors de leur nuit

Boileau et Henri Tauzin utilisent les techniques les plus innovantes et les

Hôtel Lutetia Paris

de noces. Mais le faste n’empêche pas

rieur, les architectes Louis-Charles

les heurts de l’histoire : réquisitionné L’esprit de la Rive Gauch

100 ans d’un hôtel de légende

par les Allemands lors de l’Occupation, le

100ans

Lutetia abrita l’Abwehr, le contre-espionnage

matériaux les plus prometteurs : le métal, le béton et le verre. Dans l’entrée, on retrouve le

09.12.45.4454.0 00 € prix valable en France ISBN 978-2-7096-3335-2

allemand, avant d’accueillir les rescapés des camps

blason de Paris (Lutèce à l’époque gallo-romaine) où

à la Libération. Aujourd’hui, le pianiste joue toujours

figure la nacelle insubmersible et sa devise : « Fluc-

à l’heure du thé, tandis qu’Eddie Mitchell chante la

LUTETIA COUV FR+EN.indd 1

tuat nec mergitur ». Situé à un carrefour stratégique,

disparition de Gainsbourg du « bar du Lutetia »… dos 22 mm

le Lutetia est destiné à accueillir les riches clients de province qui vont faire leurs emplettes le week-end

Le Lutetia

au Bon Marché quelques mètres plus loin, entre deux

45, boulevard Raspail - 75006

trains pris à la gare d’Orsay.

www.lutetia-paris.com

Très vite, le salon de thé devient l’un des cinq-à-

sept les plus prisés de la capitale tandis que l’hôtel

Merci à Pascaline Balland d’Almeida, auteur du livre

accueille bon nombre d’intellectuels et de poètes.

Hôtel Lutetia Paris, L’Esprit de la Rive Gauche aux

Dans les années 1920, on y croise André Gide tous les

éditions J.-C. Lattès

16 —

5/6/7


Bavaria

Thierry 21

-15 % sur tous

les modèles en boutiques Offre valable du 6 au 21 Juin 2011. Boutique de chaussures pour femme

Voir les modalités sur le site www.bavaria86.com

97, rue du Bac - 75007

(rubrique France)

Tél. : 01 45 44 76 39

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ.

www.thierry21.com

Á CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Happy Garden

Menlook

-15 %

1 fichu ou 1 bandanat en liberty offert à partir

pour la fête

de 65€ d'achat*

des Pères

Concept Store pour enfants 11bis, Avenue Victor Hugo - 75016

Prêt à porter, chaussures et accessoires

Tél. : 01 45 01 83 57 - www.happygarden.fr

pour Homme

116, rue de la Fontaine - 75016

61, rue Bonaparte - 75006

Tél. : 01 40 50 06 67 - www.happygarden.fr

Tél. : 01 40 26 06 47

*Dans la limite des stocks disponibles

www.menlook.com


Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2011

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2011

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2011

Offre non cumulable valable du 1erjuin au 5 juillet 2011


HD Diner

Spa ZEN D’O

Remise en beauté du printemps chez ZEN D’O 1 soin visage offert pour l’achat de 2 produits de soin* 1 gommage corps offert pour l’achat d’un massage et d’un produit de soin**

20 % de réduction

Les meilleurs burgers de Paris

Spa, centre de bien-être et d’esthétique

HD Diner Saint-Michel

57, rue de Bourgogne - 75007

25, rue Francisque-Gay- 75006 - Tél. : 01 43 29 67 07

Tél. : 01 40 62 00 00 – 06 12 48 40 88

www.happydaysdiner.com -www.backtothefifties.com

www.zendo-spaparis.com

Ouvert tous les jours de 11h30 à minuit

*Soin Carita ou Skinceuticals **Soin Carita ou Cinq Mondes

Le AAT

Café Coutume

1

-10 %

cours offert pour un

sur tous les produits

cours acheté*

café et thé Hario*

Torréfaction de cafés fins Sport et bien-être

47, rue de Babylone - 75007 - Tél. : 01 45 51 50 47

5, rue Rousselet - 75007

info@coutumecafe.com

Tél. : 01 47 34 47 06 - www.leaat.fr

*Valable sur les expressos, macchiatos

* Cours mini-groupe

et cappuccinos


Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2011

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2011

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2011

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2011


Invitation Thierry 21UP4

Jules Daynos

-15 %

Carte d'invitation pour sur tous 1 personne les :modèles CODE Lebonbon en boutiques

-20 %

sur la prestation couleur

Boutique de chaussure pour femme

Coiffeur Coloriste

97, rue du Bac - 75007

83, rue Vaneau - 75007 Coiffeur Coloriste

Tél. : 01 45 44 76 39 Devenez membre en utilisant votre code

58, rue Vaneau monsieur le Prince - 75006 83, - 75007

www.thierry21.com d'invitation à l'adresse suivante :

Tél.rue : 01monsieur 43 26 62 18 58, le Prince - 75006

UP4.fr/inscription

Tél. : 01 43 26 62 18

Au Bonheur du Vin

L'atelier des gâteaux

-30 %

1 Whoopie Pie acheté = 1 macaron offert

sur les cours de

dégustation de vin pour la fête des Pères* Au Bonheur du Vin

Salon de thé - Cours de pâtisserie

52, rue de l’Arbre Sec - 75001 Paris

23, rue de l'Abbé-Grégoire - 75006 - Tél. : 01 42 84 19 05

www.aubonheurduvin.fr

Lun. 14h30-19h Mar. - Jeu. 11h-19h

info@aubonheurduvin.fr

Ven. - Sam. 14h-19h

* Inscrivez-vous pour réserver au 01 42 72 10 02

atelierdesgateaux.blogspot.com


Offre non cumulable valable du 1erjuin au 5 juillet 2011

Offre non cumulable valable du 1erjuin au 5 juillet 2011

Offre non cumulable valable du 1erjuin au 5 juillet 2011

Offre non cumulable valable du 1erjuin au 5 juillet 2011


Estime

Le Gatsby

Tous les midis, une assiette de fraises chantilly maison offerte. Et un : ) des deux cousins !

-20 % pour la fête des Pères

Maroquinier pour Homme

Le Gatsby

61, rue Bonaparte - 75006

64, avenue Bosquet - 75007

Tél. : 01 43 29 24 72

Tél. : 01 45 55 02 79

www.estime.com

www.legatsby.com

1001 Fenêtres

Le Comptoir des Mers

- 20 %

-30 %

sur vos fenêtres

sur la formule du midi

Fenêtres, portes, volets, stores Spécialisé fenêtre bois à l’ancienne

Poissonnerie/traiteur/restaurant

Crédit d’impôt 15 %

1, rue de Turenne - 75004

71, rue Condorcet - 75009 - Tél. 01 45 33 03 86

Tél. : 01 42 72 66 51

www.1001fenetresparis.com

www.le-comptoir-des-mers.com


Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2011

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2011

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2011

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2011


le bon écolo

Texte & Photo Julie Chaux

Hédonie Avec plaisir ! Bienvenue au pays du bio, mais avant tout celui de

On y trouve aussi des compléments alimentaires (à

mille saveurs faites pour réjouir le palais. Ici les bons

l’exclusion des produits "à base de", car ici tout est

vivants ne sont pas exclus, bien au contraire !

pur, de la spiruline à l’extrait de pamplemousse) et des huiles essentielles, mais sans aucune

Hédonie, c’est l’histoire de Sylvie Auber,

prétention à se substituer aux phar-

venue du monde de la mode, qui voya-

macies spécialisées : la santé, oui,

geait à travers le continent nordaméricain et se heurtait toujours

mais le bien vivre avant tout. Par

au même problème : que donner

exemple, on privilégiera une

à manger à ses enfants quand

bonne galette artisanale au

on a le choix entre des produits

beurre plutôt que de la pâtisse-

de mauvaise qualité nutritive

rie bio en série, bourrée d’huile

et des produits labellisés "bio",

de palme et au goût ennuyeux. De même, les fruits et légumes

mais fades, austères ? C’est ce

viennent de petits producteurs

désir de marier naturel et plaisir

qui n’ont pas forcément les moyens

qui a poussé Sylvie à cette recon-

financiers d’acquérir le label "bio", mais

version hors du commun. De retour en

ont des pratiques respectueuses de l’envi-

France, elle a fondé Hédonie en 2003. Bénéficiant de deux à trois arrivages par jour, l’épi-

ronnement, et dont les produits sont qualitativement

cerie est constamment pourvue en produits frais :

bien supérieurs et tout aussi naturels. Le bon goût

charcuterie, viande, produits de la mer, plats cuisi-

n’est pas réservé à une élite, Hédonie approvisionne

nés, plats végétariens, crémerie, fruits et légumes

les cantines du quartier et les invendus vont à la

de saison, vins, thés, pain, confitures… et même des

soupe populaire.

produits d’entretien (sans dérivés pétrochimiques ni phosphates, mais efficaces et qui sentent bon !) La

Hédonie

fondatrice des lieux goûte ou essaie tous les produits,

6, rue de Mézières - 75006

et renvoie ceux qui ne satisfont pas ses exigences.

Tél. : 01 45 44 19 16

Son leitmotiv : «  Inutile de se faire mal pour se faire

http://www.hedonie.fr/

du bien ! »

9—

5/6/7


la bonne femme

Texte Marlène Van de Casteele Photo Raphaël Lugassy

Yvonne Yvonne… Donne de sa personne ! Fondée en 2008 par deux copines, la marque de maro-

élevé pour s’arrêter sans freiner. Ne comptant plus

quinerie parisienne Yvonne Yvonne se professionna-

que sur elle-même, Charlotte se pique de continuer

lise. Mot de passe : Gigi (le best-seller !)

l’aventure en solo. Finis les après-midis passés à chiner aux Puces, les babillages de blogueuses et

Rue Madame, 6 e étage, niveau "chambres de bonnes",

les goûters-solderies, le "trip de copines" s’est muté

dring ! Charlotte Balme, la créatrice d’Yvonne Yvonne,

en véritable petite entreprise, perdant en fous rires

m’accueille tout sourire dans son studio-atelier-

ce qu’il a gagné en professionnalisme. Prenant son

appartement. Je m’attends à voir sortir de son ombre

courage à deux mains, Super Charlotte, diplômée

sa coéquipière, la deuxième Yvonne, mais l’ombre

du studio Berçot avant de faire ses classes en tant

s’est envolée. « Notre duo n’a pas fonctionné. Nous

qu’assistante de rédaction pour Elle et Jalouse, a

avons divorcé… » Je prends place sur le sofa. « Quand

développé son don d’ubiquité afin de cumuler toutes

on a commencé Yvonne Yvonne, c’était hyper artisa-

les casquettes, gérant aussi bien la production, la

nal, c’était un trip de copines. Sans se rendre compte

conception graphique, la boutique en ligne… « J’ai

des enjeux et de tout ce qu’il y avait derrière. On ne

appris sur le tas, à défaut d’avoir les moyens finan-

savait pas faire de la compta, on ne savait pas faire

ciers… Souvent, on réalise d’ailleurs que ce n’est pas

du marketing… On faisait des colliers à la maison, on

si compliqué… » Il faut juste avoir les pieds sur terre.

faisait des petites robes qu’on cousait nous-mêmes

« Aujourd’hui, je ne fais que des sacs, et quand je sau-

avec une machine à coudre et de l’huile de coude et

rai vraiment bien gérer ce domaine, je pourrai m’atta-

après on faisait des ventes de copines, c’était très

quer à d’autres… » Comme les bijoux et la décoration.

naïf, très immature. Aujourd’hui, nous n’irions pas

Un procédé raisonné qui semble fonctionner puisque

très loin… C’est d’ailleurs lorsque nous avons com-

les sacs Yvonne Yvonne, qui mixent savamment cuir

mencé à grandir que nous nous sommes séparées… »

et métal doré, se vendent comme des petits pains. Pas de quoi titiller la philanthropie d’un mécène -

Après avoir goûté aux joies de la bricole et de la

« Avoir un mécène quand on est une jeune marque

création en liberté, le taux d’adrénaline est trop

et que l’on vient de nulle part, c’est totalement uto-

10 —

5/6/7


pique ! » - mais de quoi voir plus loin. Un atelier, par

www.yvonneyvonne.fr

exemple… Depuis deux ans, Charlotte a fait le tour de

http://blog.yvonneyvonne.com

son appartement tout-en-un : «  Le pire c’est que je ne ressens presque pas le besoin de sortir… Je peux

Actu : début mai, Yvonne Yvonne lance une collection

passer douze heures sans manger, sans voir la nuit

capsule "spéciale plage" en étroite collaboration

tomber. Et je trouve ça très excitant ! »  

avec l'Atelier de création textile. Sacs, tuniques et paréos en exclusivité sur www.yvonneyvonne.fr

Sans doute Charlotte se souviendra-t-elle avec nostalgie de ces débuts exigus, de ces moments de

Ses points de vente

bricolage féconds, quand sa petite entreprise sera

66, avenue des Champs-Élysées - 75008

devenue une structure établie. De même qu’elle sen-

tira poindre l’ennui quand elle pourra enfin se per-

Chez Julï

mettre le luxe de déléguer…

20, rue d'Assas - 75006

11 —

5/6/7


Texte Julie Chaux

© Julie Chaux

les bons shops

Les Fées de Bengale Écolochic Naturelle et tendance, cette ligne de prêt-à-porter

lavée, brodées et perlées à la main…

se distingue de l’univers du "mass-market" en

En entrant dans la boutique (de forme circulaire,

réussissant un pari risqué : allier élégance, exigence

autre singularité), on est frappé par la diversité

de qualité et respect de l’environnement.

des

Les Fées de Bengale ont ouvert leur première

accessoires. En s’approchant, on découvre que

boutique parisienne il y a tout juste un an dans

lignes et matériaux sont tout aussi particuliers :

le quartier Saint-Sulpice, suivie d’une seconde

la collection privilégie un style masculin-féminin

dans le Marais. Les fées en question, ce sont deux

plutôt iconoclaste (par exemple, robe en soie à

sœurs (Sophie et Camille) et leur amie (Élodie)

empiècement de dentelles portée avec perfecto et

qui ont associé leurs talents pour mener à bien

trotteurs-patineuses), crée des alliances de textiles

cet ambitieux projet. Très pointues chacune dans

rares (peau, soie, coton khadi et même fibres de pâte

leur domaine - Sophie, côté commercial, Camille,

de bois) ; elle séduit une clientèle variée  : femmes

graphisme, Élodie, stylisme - elles ont créé cette

actives, raffinées, branchées ou consommatrices de

marque à l’identité forte, tant du point de vue des

produits bio, toutes y trouveront leur bonheur : robes

formes et des matières que de l’éthique.

rétro à plumes d’autruche inspirées des Années

Lors d’un voyage en Inde, Sophie, frappée par la

folles, basiques naturels, shorts 100% lin, jupes en

beauté des textiles et du savoir-faire artisanal mais

jean, tops imprimés aux motifs floraux, tee-shirts

aussi par l’extrême pauvreté du pays, a eu l’idée de

sérigraphiés, sacs… Cette année, la bourrette de soie

créer cette ligne originale. En accord avec les normes

est à l’honneur, une matière en vogue à l’époque de nos

couleurs

des

vêtements,

chaussures

et

environnementales (métaux lourds dans la teinture

grands-mères, réhabilitée par des formes actuelles.

et produits chimiques proscrits), les vêtements sont

Pour se faire plaisir tout en faisant un geste écolo…

fabriqués à travers le monde par une main-d’œuvre locale rétribuée à sa juste valeur, notamment au Pérou, où des femmes en réinsertion venues des bidonvilles travaillent le coton pima et l’alpaga sur 59 ter, rue Bonaparte - 75006

des métiers à tisser. Les matériaux sont issus du commerce équitable, la confection est naturelle et

Tél. : 01 46 33 84 97

spécialisée. À Kerala, on cultive et tisse le coton, à

www.lesfeesdebengale.fr

Bombay, on fabrique des robes en crêpe de soie

12 —

5/6/7


les bons shops

Communiqués Sophie Rosemont Clémentine Sisombat

© Marc Rosemont

Espace Jules Daynos

Aqua & Bike

Atelier capillaire sur mesure !

En selle !

Soucieux de toujours vous proposer le meilleur pour

C’est au fond d’une petite cour, rue Monsieur-le-

vos cheveux, le salon Jules Daynos évolue et ouvre un

Prince, que l’on découvre avec étonnement ce centre

espace Norgil d’expertise capillaire.

d’Aqua & Bike. Du vélo dans l’eau, comme son nom

En y entrant, on ne peut pas se douter de ce qui se

l’indique. Dubitative, j’enfile maillot et chaussons

trame au sous-sol. Et pourtant ! Les jolis murs en

(obligatoires) et m’immerge dans une eau à 29°. Pas

pierres apparentes, les couleurs chaudes, la déco

désagréable. Une fois sur mon bike, je commence à

intimiste et le confort des cabines invitent à la

pédaler. Trop facile. Je vais m’ennuyer, moi, à pédaler

détente. On y propose des soins aromatiques dédiés

pendant une demi-heure… Le cours commence, en

à la beauté et à la santé de nos cheveux. Tout com-

musique pour se motiver, avec une prof hyper dyna-

mence par un bilan capillaire complet effectué avec

mique qui ne nous laisse pas une seconde de répit.

Hair Analyser : aucune rougeur, pellicule ou moindre

Sur les avant-bras, hop ! On fait des cercles avec les

anomalie ne lui échappe. Cette analyse détaillée du

bras ! En danseuse, allez ! Plus vite, on contracte les

cuir chevelu va permettre de procéder à un traite-

fesses et on continue, plus vite ! On bloque ses pieds

ment adéquat, d’abord en cabine, puis à la maison.

sur le guidon et on fait des abdos ! Une abonnée

Ici, il faut prendre le temps de se relaxer : le soin de

s’amuse de mon essoufflement et m’assure que je vais

cheveux ne dure pas moins de 50 minutes ! Le sens

bien dormir cette nuit. En effet, j’en sors lessivée mais

de la beauté va plus loin : une des cabines est dédiée

je me sens tellement détendue… C’est garanti sans

aux perruques temporaires, qui permettent aux per-

courbatures, excellent pour tonifier le haut du corps,

sonnes ayant perdu leurs cheveux à cause de certains

affiner la taille et raffermir le bas du corps. Une vraie

traitements médicaux, de retrouver leur vrai visage.

lutte contre les jambes lourdes et la cellulite.

Sans oublier le service intégration progressive de

L’accueil y est souriant et chaleureux, les cours n’ex-

cheveux pour les hommes qui ont le crâne dégarni. Le

cèdent pas sept élèves et changent en fonction du

stress ou la pollution contribuent à perturber le che-

professeur. Pour femmes uniquement, et sur rendez-

veu. L’espace Norgil de Jules Daynos sait lui redonner

vous : 35€ la séance, 25€ avec abonnement.

son équilibre. 24, rue Monsieur-le-Prince - 75006 58, rue Monsieur-le-Prince - 75006

Tél. : 01 83 96 43 77

Tél. : 01 43 26 62 18

www.aqua-and-bike.com

13 —

5/6/7


le bon artisan

Texte Baptiste Piroja Photo Simon Louët

De fil en aiguille Une boutique sur mesure Comme un de ces rares instants où le destin et le

boutique. Des bobines de fil sur les murs, des appa-

hasard se croisent, c’est un beau jour de juin 1998

reils un peu partout aux fonctions inconnues des

qu’Émilie découvrit ce trou de souris…

néophytes, une cabine d’essayage à l’entrée : on est loin d’une usine actuelle de textiles. La concentration

Un petit couloir de 9 mètres de long autrefois laissé à

des deux retoucheuses qui y travaillent contrasterait

l’abandon, aujourd’hui transformé en une bien char-

avec le vacarme des engins d’une manufacture. Au

mante retoucherie.

contraire, les clients peuvent profiter d’un rapport

La rue du Bac a un parfum magique qui transpire

humain consciencieux, les conseils des couturières

dans les romans d’Henri Troyat, théâtre de l’amour,

n’étant pas négligeables. Quand on interroge Mima,

de la vie bourgeoise et du raffinement. Un lieu tant

elle nous apprend qu’il est indispensable d’allier la

convoité par une fillette en mal d’évasion, qui, de

passion avec son travail de retoucheuse.

sa petite banlieue paisible, lisait Les Eygletière. Et

À la demande des clients exigeants, elle privilégie

ce rêve est devenu réalité lorsqu’Émilie, désormais

l’excellence et l’authenticité grâce à son œil de pro-

entrepreneuse expérimentée, reçut le coup de foudre

fessionnelle ! Elle s’adonne à modifier tous les types

pour cet endroit au charme insoupçonné. Auda-

de vêtements, d’une simple retouche d’un pantalon

cieuse, elle cherchait à s’installer dans le quartier

mal ajusté à une ancienne robe métamorphosée en

afin d’ouvrir un nouvel établissement, après une pre-

pièce haute couture.

mière boutique établie à Passy. Parmi les commerces auvergnats et les cafés parisiens historiques naquit

Dans cette maisonnette, on ne compte plus les

l’une des retoucheries les plus incontournables du 7e

politiciens, galeristes, acteurs ou jet-setters qui

arrondissement.

ont bénéficié de ses services. Si Émilie supervise ses trois boutiques sans s’arrêter, c’est qu’elle se

Sous les yeux des touristes curieux, Émilie nous

représente son métier comme l’héritage d’une pra-

apprend qu’elle possède le gout du travail bien

tique artisanale exemplaire. Elle cumule les rôles de

accompli. D’une mère couturière, elle a reçu un sin-

manageuse, gestionnaire, commerciale et répond

gulier regard esthétique qui conditionne le style de sa

quotidiennement aux besoins de professionnels

14 —

5/6/7


et particuliers. Pas étonnant que l’Union des commerçants, industriels, artisans et prestataires du 7e arrondissement (UCIAP) lui attribuera une médaille

De fil en aiguille

prochainement. Sa boutique ne manque pas de

rigueur, chaque chose y est à sa place. La fonction-

68, rue du Bac - 75007

nalité de cette pièce n’interdit pas une atmosphère

Tél. : 01 42 22 55 35

accueillante et désuète… Et, avec si peu d’espace,

http://www.defilenaiguille.com/

c’est un véritable miracle qu’il est nous est possible

Ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h

d’apprécier rue du Bac.

15 —

5/6/7


la bonne parisienne

Texte Sandra Serpero Illustration Agathe The Melon

I love my toutou 1 — Palace canin Un hôtel labélisé quatre pattes ? Conçu pour nos compagnons domestiques, ce nouveau lieu, situé à proximité du bois de Vincennes, offre à Médor des demi-journées ou des journées de garderie ainsi que des séjours à thème dans un cadre idyllique et avec toute une palette de soins bien-être. Infos et réservations sur www.actueldogs.com 2 — Mon chien va se faire une beauté Chez Canicrèche, on ne plaisante pas avec le poil ! Ici, on maîtrise les techniques des coupes standard pour toutes les races. Les chiens sont toilettés avec le plus grand soin et ressortent beaux comme des camions ! Canicrèche 32, rue Turbigo 75003 – Tél. 01 42 71 59 09 3 — Trouvez l’amour grâce à Milou ! Prêtes pour un remake des "101 dalmatiens" ? Le site www.rencontremonchien.com répertorie des heureux propriétaires de chiens qui cherchent l’âme sœur. Alors on prépare les croquettes, les gamelles, les chandelles et on lance les invits’ ! On le sait, y’a de l’amour au bout de la laisse… 4 — Ayez du chien… Avec ce joli pull « Dress Caniche » de la jeune marque franco-colombienne éthique Warmi. Élue reine de la maille, la créatrice Sylvia Toth enchante notre dressing avec ses vêtements réalisés à la main qui ne manquent pas de mordant ! En vente à La Cour, 60 rue Tiquetonne 75002 250 € - www.warmi.fr © Laurent Toth

5 — Tout, tout pour mon toutou Dans ce city store de 150 m2, ça déborde de jouets qui couinent, de paniers moelleux, de sacs de transport, de colliers trendy, de gourmandises savoureuses, de produits de soins… Un vrai shopping-dog pour combler tous ces besoins ! Moustaches 32, rue des Archives 75004 – www.moustaches.fr

16 —

5/6/7


Il vous suffit de prononcer le mot magique le Bonbon au moment de payer et vous bénéficierez de l’offre annoncée !


Retrouvez encore plus de bons plans sur www.leBonbon.fr

Š Librisse Sigis


le conte est bon

Texte Sonia Pavlik Photo Sacha Héron

Mandin espèce de poète ! Lorsqu’on croise Mandin, avec ou sans son cha-

avoir du sens, pas un sens. À quoi sert de demander à

peau, on ne peut s’empêcher de lui trouver quelque

votre boucher, Bonjour comment ça va ? Vous feriez

chose d’anglais. Et pourtant, c’est bel et bien d’un

mieux de demander s’il va mal ! » Sourire.

beau Français dont il est question. Originaire de Châlons-en-Champagne, Mandin s’atL’actualité du poète est brûlante en ce mois de juin.

tarde quelque temps du côté de Perpignan, où après

Son nouveau recueil, Capharnaüm, préfacé par Jean

avoir fait la plonge, il rejoint L’Indépendant, crée un

Orizet, paraît sous les feux de la Saint-Jean au

mouvement artistique, l’Artère, travaille dans une

début de l’été. À l’attention de « tous ceux qui sont

galerie d’art. « Le genre de choses qu’on fait entre 20

entrés sans y être invités », c’est un capharnaüm

et 25 ans. » Retour à sa ville natale où il dirige une

« moderne mais pas biblique, une ville où il y a de

Maison de la culture, puis Paris. Il s’installe direc-

tout », où des contes métaphysiques y côtoient des

tement en plein cœur du 6 e, rue Gozlin, où il a pour

textes dédiés à Bach. D’autres, bien d’autres, par-

voisin l’acteur Hubert Deschamps.

lent de la femme, moderne, lointaine : ce "bateau" qui s’en va. «  Attention au naufrage  !  », plaisante

« Je ne cherche pas l’inspiration, mais mon regard

l’auteur.

qui regarde autre chose. » Auteur exigeant, Mandin renvoie à René Char et à Baudelaire et éveille une

Journaliste chez Détective ou France Dimanche

grande sensualité. Voir ce qu’il fait de la recette

comme sur France Culture, Mandin a dédié sa vie

du bœuf bourguignon, dans son recueil précédent,

à l’écriture. Il est entré en poésie à l’âge de 14 ans,

Réminiscences, pendant que « la viande cuit à petits

en dépeignant les aventures d’une puce dans un

bouillons ».

cirque. Puis, il a continué. L’écriture représente pour lui un plaisir. Pas de douleur, pas d’angoisse face

Sa tradition : celle des gens qui disent de la poésie

à la page blanche, juste du plaisir. Il prend peu de

en buvant un coup à La Palette, au 10 de l’Odéon ou

notes, emmagasine. Jaillit quelque chose, il laisse

chez Lipp, comme les surréalistes en leur temps.

mûrir, puis y revient. Il travaille les mots comme on

Son obsession : le rapport qu’on entretient à l’autre

fait du vin, pour distribuer du sens. « Le mot doit

et qui est véhiculé par des mots. « Mon souci  : je

20 —

5/6/7


suis en train de vous parler, et qu’est-ce qu’on est

personnages parlent de poésie à table. L’un se lève :

en train de se dire ? Comment  on se le dit ? Est-ce

« de toute façon, avec les poètes, le problème, c’est

qu’on va réussir à se dire quelque chose ? Qu’est-ce

qu’on ne sait jamais s’ils sont morts ». On lui sou-

qu’on fait de nos idées si on ne les confronte pas à

haite une longue vie et l’on boucle la boucle.

quelqu’un ?  » Aujourd’hui, Mandin se diversifie  : après avoir achevé deux ouvrages mêlant haïkus et photos, il est devenu parolier pour deux chanteuses,

Le Petit Saint Benoît

l’une à Paris, l’autre au Québec, et prépare un livre

4, rue Saint-Benoît - 75006

sur le couple.

— La Brasserie Lipp

Notre discussion commence et s’achève sur un film dont on ne sait absolument pas le titre, où les

151, boulevard Saint-Germain - 75006


le bon agenda

Agenda des manifestations culturelles

Cette année, la Fête de la Musique a 30 ans !

17h - La Huelga et La Razade, groupes rock.

Dans le cadre de l’année des Outre-mer, on peut

Marché

s’attendre à une édition particulièrement riche en

Mabillon et Guisarde - 75006

Saint-Germain.

Croisement

des

rues

éclectisme musical. Bon anniversaire ! De 17h à 22h - Contreband groupe de rock. Boulevard De 14h30 à 23h59 - 30 Sénat chante et danse dans

Saint-Germain / rue Grégoire de Tours - 75006

les territoires, musiques du monde traditionnelles. 14h30 : Burgdeifala d'Illfurth

18h - Pure Malt and guests (reprises des Rolling

15h30 : El Forment de la Sardana de Perpignan

Stones, Black Crowes, Pearl Jam, Lenny Kravitz… )

17h30 : Kevrenn Alré

Place Saint-André-des-Arts

18h30 : La Bourrée Gannatoise. 18h - La fanfare The Saint Pères Band .

Jardin du Luxembourg - 75006

Paris de l’Institut de France. 23 quai Conti - 75006 De 14h à 22h Mário Bihari et Bachtale Apsa, musiques du monde traditionnelles - des Balkans,

19h - Joël Dalle reprend Brel, Brassens, Dassin,

de la Hongrie, de la Roumanie et de la Slovaquie.

Ferrat, Gainsbourg… 12, rue Seine - 75006

Centre tchèque, 18, rue Bonaparte - 75006

22 —

5/6/7


le bon agenda

Agenda des manifestations culturelles

19h - Lundi en seine spécial Fête de la musique,

De 19h30 à 23h59 - 30 Jazz au coin du zinc avec le

restaurant jusqu’à minuit.

Nicolas Decker Quintet.

Bateau Concorde Atlantique - Port de Solférino -

Café Cassette. - 73, rue de Rennes - 75006

75007 De 19h30 à 23h59 - Rock Live Concert by Elbator et De 19h à 20h - L'Apprenti Sorcier (Paul Dukas) et

Pure Malt.

Tableaux d'une exposition (Modest Moussorgski,

9h30 : Pure Malt (rock des années 90)

orchestration

21 h : Elbator (pop rock)

de

Sergueï

Gortchakov)

par

l'Orchestre National de France dirigé par Kurt Masur

22h30 : Pure Malt (classic rock des années 70).

Musée d’Orsay - 1, rue de la Légion d’Honneur - 75007

Le Saint-André - Place Saint-André des Arts - 75006

De 19h à 20h - Musique romantique Chopin : trio pour

21h - Le rock de The Dingleberries.

piano, violon et violoncelle en sol mineur opus.8,

Rousillon -116, rue de Grenelle - 75007

Schumann : trio pour piano, violon et violoncelle en ré mineur op.63 par le Trio Consuelo. Dans l’atelier

2, rue Danton - 75006 De 23h59 à 6h - AfterShow de

d’Eugène Delacroix - 6, Rue De Furstemberg - 75006

la Hold Hup. Tvfrom86, Luca Castillo, Dima Db, Siler, Undermez. Bateau Concorde Atlantique

23 —

5/6/7


les bonnes adresses

Régie Publicitaire pub@lebonbon.fr 06 73 26 12 77

1 — Le AAT

9 — UP4

5, rue Rousselet - 75007

www.UP4.fr

Tél. : 01 47 34 47 06 2 — HD Diner

10 — BAVARIA

25, rue Francisque-Gay- 75006

www.bavaria86.com

Tél. : 01 43 29 67 07

(rubrique France)

3 — Spa ZeN D’O

11 — HAPPY GARDEN

57, rue de Bourgogne - 75007

11bis, Avenue Victor Hugo - 75016

Tél. : 01 40 62 00 00 – 06 12 48 40 88

Tél. : 01 45 01 83 57

4 — Café Coutume

12 —MEN LOOK

47, rue de Babylone - 75007

61, rue Bonaparte - 75006

Tél. : 01 45 51 50 47

Tél. : 01 40 26 06 47

5 — Thierry 21

13 — BONHEUR DU VIN

97, rue du Bac - 75007

52, rue de l’Arbre Sec - 75001 Paris

Tél. : 01 45 44 76 39

Tél. : 01 42 72 10 02

6 — Jules Daynos

14 — ESTIME

83, rue Vaneau - 75007

61, rue Bonaparte - 75006

58, rue monsieur le Prince - 75006

Tél. : 01 43 29 24 72

7 — L'atelier des gâteaux

15 — Le comptoir des mers

23, rue de l'Abbé-Grégoire - 75006

1, rue de Turenne - 75004

Tél. : 01 42 84 19 05

Tél. : 01 42 72 66 51

8 —Le Gatsby 64, avenue Bosquet - 75007

16 —1001 fenêtres 71, rue Condorcet - 75009

Tél. : 01 45 55 02 79

Tél. : 01 45 33 03 86

24 —

5/6/7


maje

www.maje-paris.fr


26 —

5/6/7

Paris 5eme, 6eme, 7eme - le bonbon 06/2011  

Découvrez le magazine Le Bonbon Paris 5eme, 6eme et 7eme arrondissements du mois de juin 2011.

Paris 5eme, 6eme, 7eme - le bonbon 06/2011  

Découvrez le magazine Le Bonbon Paris 5eme, 6eme et 7eme arrondissements du mois de juin 2011.

Advertisement