Page 1

Mai - Juin 2018

70

© vicariat

Service de la catéchèse et Pastorale des jeunes VICARIAT GÉNÉRAL DU BRABANT WALLON


SOMMAIRE

p.3 : Édito p.4-12 : Échos p.13-14 : Réflexion : Synode sur les jeunes p.15-16 : Lu pour vous p.17 : Outils p.18-19 : Propositions d’été p.20-21 : Réflexion : Chantier PJ p.22 : Outils p.23 : 05/06 - BBQ fin d’année p.24-25 : 10/06 - Fête du Pain de Vie p.26-27 : 16/06 - Journée interdiocésaine des catéchistes p.28 : Orval Jeunes en Prière p.29 : du 17/08 au 23/08 - Lourdes p.30 : Session Lead p.31 : 13/10 - Journée Transmission p.32 : Programme 2018/2019 Service de la catéchèse p.33 : Programme 2018/2019 Pastorale des jeunes p.34 : Temps d’arrêt p.35 : Coordonnées UP - catéchèse et pastorale des jeunes p.36 : Dates à retenir Présences pendant les vacances d’été

Le Service de la catéchèse n’assurera pas de permanence au bureau entre le lundi 23 juillet et le mercredi 15 août inclus, sauf sur rendez-vous. La Pastorale des jeunes sera fermée du 15 juillet au 15 août. Le Service de documentation sera fermé du lundi 16 juillet au mercredi 15 août inclus. Bel été à tous !

Nouvelles du Service de la catéchèse

© Pixabay

Notre collègue Marcela Lobo a quitté le Service pour s’envoler vers d’autres horizons. Nous la remercions pour sa fidélité et tout ce qu’elle a apporté au service : sa compétence théologique, son désir de toujours mieux faire, son sérieux, son attention simple et chaleureuse à chacun. Sa bonne humeur et sa chaleur humaine sudaméricaine nous manquent déjà. Nous lui souhaitons plein de succès pour la suite ! De notre côté, nous nous apprêtons à accueillir une nouvelle personne au sein du Service, nous vous la présenterons dans le prochain Porte-Voix.


D

Invitation à l’écoute et au dialogue

u 19 au 24 mars s’est tenu à Rome le premier pré-synode de l’histoire de l’Église : le Pape a invité les jeunes du monde entier pour leur poser la question : « Que cherchez-vous ? » (Jn 1,38). « Que cherches-tu dans ta vie ? Dis-le », at-il demandé aux jeunes.

L

e Pape a présidé la première rencontre de 15.340 jeunes, catholiques mais aussi croyants d’autres religions, et les a exhortés à être courageux et à dire ce qui leur tient à cœur, car « trop souvent on parle des jeunes sans se laisser interpeler par eux. » Annelien Boone, représentante de la Belgique, a eu la joie de présenter la situation des jeunes en Europe (cf. p. 13-14).

L

’Église a besoin de retrouver l’enthousiasme de la foi et le goût de chercher, d’aller de l’avant, de renforcer la confiance dans l’avenir. « Nous avons besoins d’oser de nouveaux chemins », même si cela comporte des risques. Car, « si on ne risque pas, on ne grandit pas, on reste enfant. » « Vous nous provoquez à sortir de la logique « mais on a toujours fait comme ça ». Cette logique, excusezmoi, c’est un poison. C’est un poison

ÉDITO

Le Pape et les jeunes

doux parce qu’il te tranquillise l’âme et te laisse comme anesthésié et ne te permet pas de cheminer. (…) Moi, je recommande aux chrétiens de lire le livre des Actes des Apôtres : la créativité de ces hommes qui savaient aller de l’avant avec une créativité qui, si nous faisons la traduction de ce que cela signifie aujourd’hui, nous fait peur ! »

C

e Porte-Voix regorge de propositions pour les jeunes. Mais nous serions ravis si à la rentrée, vous nous sollicitiez pour des propositions inédites puisque le Pape nous invite à du neuf, à la créativité.

P

uisse ce temps pascal ressusciter en nous le courage et la spontanéité dans le désir de rencontrer les jeunes là où ils sont. Et pourquoi pas inspiré d’une lecture de vacances : les Actes des Apôtres… Jola M. Service de la catéchèse

Source : www.synod2018.va

© vatican.va

3


Remise de la croix

ÉCHOS

Dimanche autrement à Mont-Saint-Guibert

Le dimanche 14 janvier, l’Unité pastorale de Mont-Saint-Guibert organisait un dimanche autrement autour de la croix. Petits et grands ont vécu un moment de partage chaleureux et convivial, où chacun a appris l’un de l’autre.

La matinée avait bien commencé autour de chocolats, thé,

galettes et café. Puis, des groupes se sont formés par tranche d’âge : tandis que les adultes se regroupaient, les enfants d’éveil à la foi sont restés dans les sacristies et ceux de l’initiation dans la salle de catéchèse.

Différents ateliers ont été organisés pour les enfants : les

différentes formes de croix, une démarche qui relie la croix et les autres symboles du baptême (la lumière, le vêtement blanc, l’eau…), l’apprentissage du geste et un bricolage (réaliser une croix selon l’âge).

À 11h, tout le monde s’est retrouvé

pour partager ce qu’ils avaient vécu dans les ateliers, avant de se rendre à la célébration pour vivre le rite de la remise de la croix aux jeunes de première année d’initiation.

Voici le témoignage de Cathy Marchal, coordinatrice du Pôle

Catéchèse de l’Unité

« En transmettant aux enfants le signe de croix, nous invitons les plus grands à inscrire dans leur existence la foi en Dieu, Père, Fils et Esprit et à se mettre en sa présence. Pour les plus petits, nous les invitons à offrir un cadeau à Jésus, en l’accueillant car il est notre copain de tous les jours : pour cela il faut faire de la place dans notre cœur pour le recevoir et faire le signe de croix avec un grand respect. La matinée a été enrichissante pour tous. Ceux de première année d’initiation étaient heureux et fiers de porter le signe de l’amour de Jésus pour nous et d’expliquer aux parents qu’il est l’unique chemin pour suivre Jésus.

Les autres enfants ont eu le plaisir d’avoir réalisé une croix pour embellir leur coin prière. Enfin, les catéchistes étaient étonnés de constater combien les enfants étaient intéressés et posaient des questions réfléchies. »

4

© C. Marchal

Chrystel T. Service de la catéchèse


Il y a peu, des jeunes du groupe Holink ont passé quelques heures auprès de personnes âgées et isolées, vivant encore chez elles ou en résidence et désireuses, bien sûr, de les recevoir.

Si, au départ, un peu d'appréhension se lisait dans certains regards, rapidement, les présentations faites, l'enthousiasme a pris le dessus ; quelques mots gentils et un sourire complice suffisent bien souvent à éclairer les visages.

Laissés alors seuls avec leur hôte, nos jeunes ont dit par la suite

avoir passé un riche et beau moment de fraternité à leurs côtés. En effet, ce fut l'occasion rêvée de partager tantôt le passé joyeux ou malheureux de l'un, tantôt les projets d'avenir de l'autre et même aussi des jeux, sans oublier la petite "gâterie" apportée pour l'occasion.

cette expérience !

ÉCHOS

Un beau cadeau du ciel... « Très bien elle était trop mignonne ! Je retournerais bien la voir. »

« Il était très sympathique, il nous a raconté plein de choses vécues comme enfant durant la guerre et sur la vie à la ferme qu'il avait occupée par la suite. » « Ces jeunes filles étaient vraiment sympathiques, elles peuvent revenir quand elles le désirent ! »

Pourquoi pas, l'occasion se représentera peut-être, l'avenir nous l'apprendra !

Refermons ici notre boîte de souvenirs et de découvertes mutuelles tout en espérant, pour le plaisir de tous, bientôt l'ouvrir à nouveau. Catherine & Jean Animateurs jeunes de Bierges et Limal

Que c'est beau de voir ces jeunes Holinkiens participer à

un jeu enfantin avec une dame de 93 ans ou écouter les souvenirs d'antan d'un vieil Ardennais, relatés avec l'enthousiasme d'une lointaine jeunesse mais si proche encore parfois.

Clôturons là cette belle expérience de vie par des

impressions éparses qui en disent long sur la richesse de ces quelques instants partagés.

© UP Bierges et Limal

5


Face à des enfants difficiles ÉCHOS

Le 22 février passé, une deuxième soirée de formation interactive avec la psychologue du développement Annick Thomas a eu lieu au Centre pastoral.

Mme Thomas a commencé par

distinguer les « enfants difficiles » des enfants qui ont des troubles de comportement pathologiques, « troubles de la conduite », comme on le dit dans les milieux professionnels. Elle a affirmé que pour certains spécialistes, il n’y a pas d’enfants difficiles, mais des enfants dont les comportements sont difficiles à comprendre pour l’adulte. Car le comportement « difficile » de l’enfant est un acte de communication, un message – parfois bien chiffré – que l’enfant envoie à l’adulte. Il peut être difficile parce que son déchiffrage n’est pas évident. L’écoute active de la part de l’adulte peut alors aider l’enfant à prendre conscience de son malaise et à réajuster son comportement. Pour l’y aider, la conférencière a rappelé l’importance d’établir dans le groupe des règles qui servent de

Comment faire ?

balises aux enfants et indiquent les conséquences qui suivront un comportement qui enfreint les règles. Par contre, dans le cas des enfants qui ont des troubles de comportement, nous sommes en présence, en parallèle, de troubles émotionnels et/ou psychologiques et parfois même physiologiques. Le comportement peut alors exprimer le malaise de l’enfant, mais il n’est pas forcément un acte par lequel l’enfant veut communiquer quelque chose à l’adulte. Souvent, il n’est tout simplement pas en son pouvoir de « se dominer », rester calme, écouter, etc.

Voici les lectures conseillées

par Mme Thomas : • Le dossier yapaka.be/enfantdifficile présenté par Pierre Delion est accompagné d’un web documentaire et d’une série de vidéos qui abordent les thèmes suivants : qu’est-ce qu’un enfant difficile, enfant difficile-enfant malade, comment ne pas exclure un enfant difficile, comment soutenir les parents d’enfants difficiles et aussi un document « Cet enfant est-il hyperactif ? »

• Le livre « Gérer les comportements difficiles chez les enfants » de Paul Leurquin et Stéphane Vincelette aux éd. Érasme 2013.

• Quant au trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H), il existe également un dossier téléchargeable sur le site de yapaka (n° 74) et le site de l’ASBL TDA/H Belgique www.tdah.be © Vicariat Bw

6

Jola M. Service de la catéchèse


À la rencontre des animaux de la Bible

Bruxelles, 8h00 du matin le 24 février dernier. Dans les rues de la capitale, on observe quelques personnages étonnants, un renard, un zèbre, un pingouin… Que se passe-t-il ?

Des panneaux, des affiches, des drapeaux et des groupes de jeunes qui commencent à arri-

ver de partout, en train, en bus, en voiture… C’est la journée D’FY qui, cette année, s’est lancé le défi d’emmener les jeunes de Bruxelles et du Brabant wallon à la découverte de ce que les animaux de la Bible ont à leur apprendre.

A Wimboé, A Wimboé, A Wimboé, A Wimboé !!!! C’est parti pour une journée d’aventures !

De la poule à la baleine en passant par les brebis, le serpent ou encore la mouche et le chameau, quelle étrange ménagerie. Pour chaque rencontre animalière, un atelier d’une demi-heure. Ainsi, avec la mouche, les jeunes ont été invités à observer qu’en s’attachant trop aux détails, on pouvait en arriver à oublier l’essentiel. Grâce au serpent, ils ont été amenés à prendre conscience de leurs dons, de leurs compétences et aptitudes porteuses de vie ou de mort. La brebis quant à elle, avait comme thématique les égarements et les faux pas ou comment, tout

ÉCHOS

Bible Safari

en gardant ma liberté, je peux choisir Dieu et Jésus comme guide et source de vie.

Une telle journée n’a été possible

que grâce à toute une équipe. Imaginez : 24 animateurs d’ateliers, 5 bénévoles pour la logistique, 2 chorales de jeunes qui, pour l’occasion, se sont réunies pour animer l’accueil, la messe du milieu du jour et la célébration d’envoi, les deux équipes de Pastorale des jeunes de Bruxelles et du Brabant wallon et le soutien incroyable de la Pastorale des jeunes de Liège pour le contenu des ateliers. Une belle journée en Église.

Une phrase à retenir, parmi d’autres…. N'oubliez pas (comme Mgr Jean Kockerols nous le disait encore pendant l'homélie) : « Soyez tof ! » Rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures ! Séverine G. Pastorale des jeunes

© Charles-Henry Cattoir

7


Pôles catéchèse

ÉCHOS

Les coordinateurs et les prêtres accompagnateurs des Pôles Catéchèse des Unités pastorales se sont retrouvés le mardi 27 février au Centre pastoral pour la deuxième rencontre de l’année 2017-2018. Le thème de la soirée était : comment aider les catéchistes à vivre une expérience de foi, de l’amour de Dieu ?

La soirée a débuté par un résumé de la dernière rencontre et

une présentation des aspects qui sont ressortis en priorité des échanges du 30 novembre. Parmi ceux-ci, les dimensions de l’expérience, de la mission, du témoignage et de l’accompagnement ont incité le Service de la catéchèse à proposer de vivre ensemble un temps de prière qui pourrait être vécu par la suite en Unité.

Ce temps de prière a commencé

par un chant, puis le visionnage d’un diaporama qui présentait « La lettre d’amour du Père ». Cette lettre est en fait un assemblage de différents versets de la Bible. Les coordinateurs

La prière dans nos réunions

et les prêtres accompagnateurs ont été invités à relire cette lettre, à choisir un verset qui les touche particulièrement et à écrire une réponse à Dieu. Ensuite, chacun a pu mettre cette réponse dans une enveloppe et déposer celle-ci près d’une bible ouverte et d’une vasque d’eau, tout en se rappelant son baptême en se signant avec de l’eau bénite. Le temps de prière s’est clôturé par un échange en petits groupes sur ce qui a été vécu et ce qui a touché chacun.

La soirée s’est poursuivie par

un débriefing commun et le partage de quelques idées concrètes (parfois déjà mises en place) pour accompagner / faire vivre / former les catéchistes dans une perspective d’initiation. Tous ont souligné l’importance d’un temps de prière à chaque rencontre entre catéchistes pour sortir du côté pratico-pratique et créer du lien. Différentes techniques et ressources ont été proposées : partir d’un texte d’évangile, d’un témoignage, d’un visuel, proposer une demi-journée de récollection, avec un temps de convivialité… Peu importe la technique choisie, 4 éléments sont à garder : le silence, la prière, l’approfondissement et le partage.

Ce fut une soirée conviviale et enrichissante, un beau succès. Et un beau chemin se dessine pour la suite, avec les questions et réflexions restées en suspens lors de cette soirée.

© Vicariat Bw

8

Chrystel T. Service de la catéchèse


Ils étaient 150 jeunes à participer à la 33e Journée Mondiale de la Jeunesse qui avait lieu le samedi 24 mars dans la forêt de Soignes.

Choose !

ÉCHOS

Marche No Fear…

Les participants ont entamé leur marche dans la forêt par

groupes pour réfléchir autour du thème des talents. « Nous avons demandé aux jeunes de trouver un objet dans la forêt qui symbolise leur talent. Ensuite, nous avons dû écrire sur un petit papier à côté du nom de chaque membre du groupe, un adjectif positif qui le caractérise. Ce fut un très beau moment. », nous explique Catherine Jongen, coordinatrice de la LPJ.

Ensuite, les jeunes se sont remis en marche pour rejoindre le lieu où se déroulait l’eucharistie, dans un cadre d’une beauté presque magique. Mgr Kockerols les a invités à s’engager. « Un chemin vous attend qui sera votre chemin de bonheur. »

« Découvrir ses fragilités »

Après une très belle célébration, rythmée par les chants de la Communauté de l’Emmanuel, les jeunes ont repris la route vers l’abbaye de la Cambre. Avant d’atteindre leur point de chute, les participants ont encore réfléchi à la manière d’accueillir leurs fragilités. Il leur était donc proposé de découvrir leurs talents, leurs fragilités mais aussi les valeurs sur lesquels ils pourront s’appuyer pour discerner, faire des choix importants dans leur vie future. Après une marche sous un soleil prin-

© Vicariat Bw

tanier, les jeunes sont arrivés à l’abbaye pour le Voc’Apéro où les attendaient des représentants de différents mouvements et communautés.

La journée s’est terminée par un concert à l’église Sainte-Croix donné par le groupe Feel God. Cette soirée était également placée sous le signe de la réconciliation.

Mgr Kockerols a profité de cette 33ème JMJ pour demander

aux jeunes de continuer à remplir le questionnaire sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » afin de l’aider à rendre compte de leurs attentes lors du synode qui se tiendra à Rome au mois d’octobre prochain. Il a aussi béni le groupe de jeunes qui partira à Panama pour les 34e JMJ. L’évêque auxiliaire de MalinesBruxelles s’est réjoui de cette simplicité d’être réunis et de voir les multiples visages de l’Église qui avancent ensemble. Sophie D. CathoBel

9


Marche des confirmands et Messe chrismale ÉCHOS

L’action de l’Esprit Saint dans notre vie

249 jeunes en route vers le sacrement de la confirmation et une septantaine d’adultes se sont retrouvés à Nivelles, le 28 mars dernier, pour la traditionnelle marche des confirmands, suivie de la Messe chrismale.

L’après-midi a débuté par la projection d’une vidéo expliquant

le Saint-Chrême : le rôle de l’huile sainte, ses composantes aromatiques et leur signification biblique. À la fin de la vidéo, chaque groupe a pu sentir le parfum utilisé actuellement pour le mélange des huiles saintes.

Ensuite, les enfants ont rencontré Mgr Hudsyn à la Collégiale. Ils

ont pu lui poser des questions à propos de sa mission d’évêque, du sacrement de la confirmation mais aussi des questions un peu plus personnelles telles que « Avez-vous déjà été amoureux ? » ou « Pouvons-nous vous inviter à diner même si vous êtes évêque ? » À la fin de l’interview, les enfants et les catéchistes ont reçu un signet avec un mot de Mgr Hudsyn qui les encourage dans leur préparation au sacrement de la confirmation : « Très, très belle ini-

10

© Vicariat Bw

tiative que les cartes données de la part de Mgr. »

La pluie étant de la partie, l’activité suivante s’est elle aussi déroulée dans la Collégiale : en groupe, les enfants ont découvert les fruits de l’Esprit Saint en les associant à un fruit (pomme, grenade, noix…). Après le goûter, les enfants ont

rencontré trois personnes qui ont témoigné de l’amour de Dieu, de sa fidélité envers nous et de la force qu’il donne pour traverser les épreuves. Merci à Johan et Rafal, deux jeunes du Cenacolo (une communauté qui accueille des personnes qui souhaitent se défaire de leurs dépendances et prendre un nouveau chemin dans leur vie) et à Sœur Esther, religieuse sourde profonde de naissance, pour leurs témoignages qui ont touché nos cœurs et ont nourri notre foi : « Les témoignages étaient super, surtout celui de sœur Esther ».

L’après-midi s’est clôturée par

la Messe chrismale où les jeunes ont assisté, entre autres, à la bénédiction des huiles utilisées lors de la célébration de la confirmation et où ils ont remis à chaque prêtre une plante avec un signet portant leur nom et demandant à ce que le prêtre prie pour eux jusqu’à leur confirmation.

Chacun est reparti chez lui, le sourire aux lèvres et le cœur gonflé de joie et d’amour pour le Seigneur et pour les autres. Chrystel T. Service de la catéchèse


à Mont-St-Guibert et à Chastre !

À Mont-St-Guibert, à l’instigation

de notre curé, moteur de notre paroisse, le Pôle Jeunes est apparu comme un projet rassembleur, motivant et créatif.

En ce qui me concerne, c’est

dans l’état de joie ressentie à l’issue d’une messe qu’une amie m’a demandé si je voulais bien rejoindre le PJ. J’ai dit oui, sans réfléchir. Mais c’est un bonheur que de se laisser porter par la vie, par les gens, les amis, par Dieu. Car, quand on n’est pas animateur de métier, ce n’est pas si facile de s’occuper d’un groupe d’enfants. On croit atteindre ses limites. J’en ai parlé à un ami. Il m’a dit que je devais rester humble.

Œuvrer pour le Christ dans l’humilité, c’est aussi ne pas renon-

cer si l’on devine ses faiblesses, c’est dépasser le découragement et persévérer comme Jésus l’a fait toute sa vie, en particulier durant la semaine sainte. Il a tant fait pour nous qu’on ne peut pas se débiner à la première contrariété.

Je me suis alors résolu à continuer dans la mesure de mes possibilités, sans craintes, sans honte, sans doutes, dans la joie simple de vivre et de penser à Dieu. Et ma prière est que les jeunes, un jour, prennent la même résolution. Là est l’Esprit, cette force d’Amour qui nous inspire et se transmet, par exemple dans un Pôle jeunes. Que Dieu vous garde. Pascal Schurmans responsable Pôle jeune MSG

ÉCHOS

Des nouveaux Pôles Jeunes À Chastre, une grande première dans l’UP : une messe Pôle KT + Pôle jeunes. Opération réussie …

Ingrédients : des jeunes qui expri-

ment le souhait d’animer une messe, une équipe de préparation qui se met sur pied, des idées qui fusent, pleines de profondeur, de sens et de créativité … une journée de préparation à la confirmation … eh bien, oui, clôturons-là par une messe des jeunes et invitons-y tous les enfants du KT, les catéchistes, les parents, les petits et grands frères et sœurs, les prêtres de notre UP, plus 2 super musiciens priants pour soutenir le tout … et le tour est joué !!

Résultat : plus de 120 personnes

réunies, une joie communicative et belle, des jeunes qui s’expriment et proposent des démarches « à leur sauce » à toute l’assemblée, des moments de silence tant voulus par eux et habités, des chorés, des danses, des rires, de la simplicité … merci au père François Lear (de Maredsous) d’avoir laissé carte blanche aux jeunes pour qu’ils animent une messe qui leur ressemble !! Corinne d’Oreye Animatrice Pôle Jeunes de Chastre

© UP Chastre

11


WE Pôle Jeunes ÉCHOS

Le Pôle Jeunes de Nivelles a organisé fin janvier 2018 son week-end destiné aux jeunes de 12 à 18 ans. Nous avons rejoint la Communauté du Chemin Neuf à Mehagne dans la province de Liège. Le thème proposé aux jeunes était : « Viens poser ton sac »

Nous avons commencé par un atelier créatif qui a permis à chacun de représenter son sac à dos, c’est-à-dire sa vie, par des collages et des dessins : comment est mon sac, de quoi est-il rempli, a-t-il des poches secrètes, comment je le remplis, qu’est-ce que j’emporte toujours avec moi ? Cette expression a permis de dégager ce qui est important dans ma vie, mes valeurs, mon caractère, mon comportement vis-àvis des autres.

Ensuite, nous avons lu et médité l’évangile de Bartimée. Nous nous sommes arrêtés plus précisément au manteau de Bartimée : quel serait mon manteau ? Est-il lourd, usé, poussiéreux ? De quoi aurais-je envie de me débarrasser

Nivelles

pour, comme Bartimée, me lever et suivre Jésus ? Serait-ce ma paresse, un manque d’humilité, le masque que je porte devant mes copains ?

L’après-midi, nous avons marché vers Chèvremont en

portant un sac à dos rempli…de cailloux ! Un sac à dos bien lourd que nous avons tous porté en nous relayant. Sur ces cailloux, chacun a pu écrire en quelques mots ce qu’il avait découvert le matin et qu’il souhaitait déposer au pied de la croix pour le confier au Seigneur. Retour aux flambeaux, la lumière qui éclaire dans la nuit ! Et c’est ce que nous avons vécu lors de la veillée d’adoration et de réconciliation : nous avons déposé nos cailloux au pied de la croix et chacun a reçu une petite lumière ainsi qu’une parole biblique qui relève. Ce fut un des moments forts du we !

Pour créer un esprit de groupe

dès le début de WE, chacun a pioché un prénom et devait être son bon samaritain : s’occuper en particulier de lui, veiller sur lui pour qu’il ne manque de rien.

Dimanche, nous avons fait la ronde du bon samaritain.

Chacun a dû deviner de qui il avait été le prochain ! Que de surprises et d’étonnement parfois. Et quand on ne trouvait pas, on devait crier : « où es-tu mon bon samaritain ? » © UP Nivelles

12

Thomas, Marie, Annick et Christophe Animateurs


Nos jeunes représentés avec une grande objectivité ce qui préoccupe les jeunes en Europe. Ensuite, j’ai parlé de ce que je savais de la situation de l’Église et surtout de mon expérience de la pastorale des jeunes en Flandres. L’essentiel pour nous, selon moi, est que, même s’il y a moins de jeunes qui grandissent en ayant la foi, de nouvelles opportunités s’offrent dans l’Église !

RÉFLEXION

La semaine dernière, j’ai pu, seule Belge, participer au pré-synode à Rome. J’étais vraiment très curieuse de voir comment ça se passerait.

au pré-synode à Rome !

Le Cardinal Baldisseri, responsable pour cette rencontre, avait dit : « C’est un événement dans lequel les jeunes sont les acteurs et les protagonistes. Nous ne parlons pas des jeunes, mais avec les jeunes ». Une Durant la semaine, nous avons chance pour nous, les jeunes, de travaillé par groupe linguistique. Il y nous exprimer, de dire quels sont nos en avait plus de 20, qui besoins et nos attentes … un groupe très ont vraiment beaucoup dans la vie. De plus, ils travaillé. Moi, j’étais varié, des cultures m’ont demandé de prédans un groupe francodiverses, mais senter « les jeunes en phone avec des Français, Europe : quelles sont formé de jeunes du quelqu’un du Canada et leurs craintes, leurs 21e siècle beaucoup de jeunes désirs ? Que veulent-ils d’Afrique (du Congo, de dans la vie ? Que désirent-ils de la l’île Maurice, d’Afrique centrale, du société et de l’Église ? » Une grande Rwanda, du Cameroun…). J’ai vraiquestion à résumer en 10 minutes. ment été frappée par la grande difféLa semaine du pré-synode a rence entre les pays européens et les pays d’Afrique. En disant ça, je ne été une expérience merveilleuse. veux pas seulement mentionner les Nous étions 300 jeunes du monde différences culturelles, mais aussi entier. Il y avait aussi des jeunes noncelles qui concernent la foi : la liturcroyants, des jeunes musulmans, gie, la manière de vivre la foi, la juifs, hindous … un groupe très varié, manière dont l’Église est impliquée des cultures diverses, mais formé de dans la société... jeunes du 21e siècle.

Le lundi matin, après une très belle introduction du pape François, 5 jeunes des 5 continents ont présenté leur continent. Moi, j’ai donc parlé de l’Europe. Utilisant l’étude ‘Génération Quoi’ (http://generation-quoi.rtbf.be), j’ai donné des chiffres exacts. Cette étude internationale est très récente et explique

© Cathobel.be

13


Nous avons partagé en groupe sur différentes questions.

RÉFLEXION

La première partie : « les défis et opportunités des jeunes dans le monde d’aujourd’hui », nous donne une idée du vécu des jeunes. La deuxième partie parle de « foi et vocation, discernement et accompagnement ». Et, dans la dernière partie, il s’agit de « l’action éducative et pastorale de l’Église », qui offre des propositions assez concrètes pour l’Église d’aujourd’hui.

Et à la fin de toute cette semaine,

nous avons pu rassembler toutes les réflexions en une synthèse : le document pré-synodal ! Je suis très contente et très fière que nous ayons réussi à faire quelque chose ENSEMBLE, avec les 300 jeunes rassemblés à Rome, mais aussi en incluant les idées des jeunes qui ont utilisé les réseaux sociaux ! Ce document est le résultat d’un dialogue et d’une écoute attentive, né d’un «parler vrai», sans juger, avec une grande ouverture. Si je veux résumer mon sentiment après cette semaine, je peux le faire par 3 hashtags (le hashtag était le mot clé pour communiquer pendant cette semaine).

© La Croix.com

14

#GRATITUDE : Parce que nous, les

jeunes, avons pu dire ce qui nous touchait, ce que nous attendions de l’Église et de la société. Parce que cette rencontre était vraiment ouverte : tout pouvait être dit. Les responsables nous ont vraiment écoutés attentivement.

#ESPOIR : Cette rencontre me rend

pleine d’espoir. Parce qu’on parle des jeunes, parce que les jeunes peuvent vraiment faire partie de l’Église. En espérant que ce document soit une source d’inspiration pour le synode en octobre, mais aussi pour nous, ici, dans l’Église en Belgique.

#JOYEUSE : Parce que l’atmo-

sphère pendant cette rencontre était si bonne, parce que nous étions à Rome avec le monde entier et parce que nous avons travaillé ensemble, malgré nos différences culturelles et autres, dans une atmosphère très ouverte. Joyeuse parce que nous avons écrit un document dont tout le monde était fier. Joyeuse parce que nous étions tous ensemble occupés à construire le Royaume de Dieu. Annelien B. Animatrice pastorale

Retrouvez le document final de la réunion pré-synodale des jeunes sur www.synod2018.va. Jusqu’au 31 mai, nous continuons à récolter l’avis de tous les jeunes belges sur www.synodedesjeunes.be. Enfin une rencontre pré-synodale aura lieu le 5 juillet entre les jeunes belges et Mgr Jean Kockerols qui nous représentera lors du synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » d’octobre.


Le Service de documentation du Centre pastoral, vous propose sa sélection de livres :

Ce qu’ils m’ont dit de Dieu

LU POUR VOUS

Bertrand Révillon - Médiaspaul

Bertrand Révillon philosophe, journaliste, éditeur et diacre a rassemblé dans ce livre, vingt-deux témoignages de foi parus dans la revue Prier. Ces parcours nous aident à fortifier notre propre cheminement de foi. Ces témoignages de mère ou de père de famille, de jeune, de prêtre ou religieux, de fondateur d’association nous montrent une foi vécue dans le quotidien mais nous révèle surtout « combien le peuple de Dieu est divers, avec pour chacun un abord personnel de la foi, une hiérarchie des importances qui lui est propre, des modes de vie dont pas deux ne se ressemblent » selon les mots de l’auteur de la préface, Alexis Jenni. De la poète qui médite auprès des Chartreux (Nathalie Nabert) au bouillant Argentin qui bâtit une ville pour les déshérités de Madagascar (Père Pedro) en passant par un infirmier ayant deux enfants atteints d’une maladie génétique, un chanteur (Corneille), Jean Vanier, fondateur de l’Arche une romancière (A.Ferney), Frère Aloïs de Taizé, un moine, une mère de famille,… chacun livre son expérience personnelle de rencontre et de vie avec le Christ.

Bakhita

Véronique Olmi - Albin Michel

Ce roman bouleversant retrace la vie de Sainte Joséphine Bakhita, enlevée à 7 ans dans son village du Darfour, et vendue comme esclave avant d’arriver en Italie à la suite de son rachat par un consul italien. C’est là qu’elle, la Noire, sans nom, sans pays, sans souvenirs familiaux, découvre la liberté et la foi chrétienne grâce à un couple qui la prend en amitié et la fait admettre dans un institut pour orphelines tenu par des religieuses. Elle y restera bien après y avoir été baptisée car elle choisit la vie religieuse et le service des orphelines et de ses sœurs. Ce récit émouvant décrit son combat au quotidien contre les douleurs physiques et psychologiques de ses années d’esclavage qui lui ont fait perdre son identité mais pas son sourire et son attention à l’autre. Morte en 1947, elle sera béatifiée en 1991 et déclarée sainte en l’an 2000. Elle est la première sainte soudanaise. Le Service sera fermé du 16 juillet au 15 août. N’hésitez pas à venir faire votre stock de livres à lire cet été dès le mois de juin.

15


L’amitié

Jean-Paul Vesco – Bayard Coll. J’y crois

LU POUR VOUS

« J’aimerais que nous soyons amis » cette demande d’un condisciple de fac en fin de parcours universitaire lorsque les chemins se séparent a bouleversé l’auteur et l’a fait réfléchir au sens du terme « ami ». Son entrée dans l’ordre des dominicains lui fera encore approfondir sa réflexion en découvrant la différence qu’il peut exister entre être frères et être amis. Ces deux événements sont les points de départ de la réflexion sur l’amitié que propose ce frère dominicain devenu évêque d’Oran. Sa réflexion se nourrit de divers témoignages dont celui de l’expérience d’amitié du Père Claverie et de son chauffeur, tués par la même explosion meurtrière ainsi que celui de Charles de Foucauld et de Christian de Chergé. Mais l’auteur va plus loin en montrant que l’amitié est aussi au cœur de la foi chrétienne et donc au cœur du message évangélique lorsque Jésus nous dit : « Désormais je vous appelle amis ». Comme tous les ouvrages de cette collection, ce petit livre propose une belle réflexion qui va droit au but et se lit facilement mais sans rien perdre en profondeur.

La vie est plus forte que la mort Yaël Jeanblanc - EdB

Yaël Jeanblanc a été profondément interpellée par la situation des chrétiens d’Orient lors du martyre de vingt et un coptes, par l’État islamique. Elle part un mois en Syrie en tant que volontaire de l’association SOS chrétiens d’Orient. Tous les soirs, elle envoie des mails à ses amis qui relatent toutes ses rencontres, ses activités et la situation réelle du village de Maaloula. C’est un témoignage émouvant et bouleversant. Les partages l’amènent à réfléchir sur le pardon : « Est-ce que je pardonne à ceux qui ont commis des actes terroristes à Maaloula, en France ou ailleurs ? Une chose est sûre, il faut que je prie pour cela. » Les volontaires aident à la reconstruction du village où la vie est plus forte que la mort : le jeune Youcef avait 14 ans quand la ville a été assiégée, deux ans plus tard il aide au chantier de reconstruction et son sourire illumine son visage : « Je souris toujours même si la vie est dure car je veux être heureux. » Yaël et Julie donnent des cours de français, apprennent des chants aux enfants qui en sont heureux. Yaël découvre combien à travers cette mission sa foi, son espérance et sa charité ont été renouvelées au contact des chrétiens d’Orient car leur espérance, leur courage, leur joie et leur générosité restent enracinés dans une foi profonde.

Service de documentation

Brigitte Melis - Soeur Bernadette Van Uytbergen 010/235 263 - documentation@bwcatho.be Permanences hors congés scolaires Lundi, mardi et jeudi de 10h à 12h - Mercredi et vendredi de 10h à 17h 16


T’y crois vraiment ?

Outil pour aborder la Profession de Foi

Dans la continuité des orientations pastorales pour les groupes « Grandir dans la foi ».

Cet outil est relié à la question n°7 de la liste des thématiques proposées : Certains copains pensent que Dieu est une invention des hommes… Moi, je sais que Dieu existe parce que j’ai la foi. Comment leur expliquer ce que c’est « avoir la foi » ?

OUTILS

Croire c’est difficile : il nous faut des preuves ! Pourtant, il nous arrive aussi de faire confiance… Croire, c’est répondre à un appel qui fait sortir de soi et, pour cela, il n’est jamais trop tard ! Ni trop tôt… Nous ne sommes pas seuls à croire ! Repris de la revue Initiales, nous vous présentons un parcours d’animation en trois étapes. Les objectifs de chaque étape étant les suivants :

• Permettre aux jeunes de mettre des mots sur leurs raisons de croire ou de ne pas croire : en eux-mêmes, en d’autres, en la vie, en Dieu. • Permettre aux jeunes de découvrir dans l’Écriture, ces circonstances souvent inattendues où Dieu se révèle et invite à une relation avec Lui. • Permettre aux jeunes de (re)découvrir, dans la foi de l’Église qui soutient la nôtre, les signes de la présence de Dieu au quotidien, les témoins de son Amour, comme une invitation à croire et à grandir dans la foi.

Pour chaque étape, vous recevez plusieurs propositions d’animations, avec des paroles d’ados, des jeux, des images, des débats, des tests, un portrait-robot biblique, des contes, un extrait du film « Oscar et la dame rose », un temps de prière autour du baptême ou encore le Credo et une lettre à Dieu.

Ce parcours est disponible dès à présent en prêt au Service de la Pastorale des jeunes.

Séverine G. Pastorale des jeunes

17


Activités d

Voici une liste non exhaustive de propositions de vacances pour cet été. P vous sur notre site int : activités en Belgique

Pour les 11 - 17 ans

pjbw.net/fr/actualites/dossier-vacances-2018#11-17

À L’AFFICHE

1-9/07 : Des fois qu’on voudrait marcher (10-14) 9-12/07 : Le Festival Ados « Like Him » (12-17) avec le Verbe de Vie 15-21/07 : Camp « Adomini » (11-13) 22-28/07 : Camp « Adodei » (14-17) avec les Béatitudes 1-8/07 : Bot Adventure & 22-29/07 : BotAvat Art’ (10-15) 5-12/08 : Camp Théâtre (13-17) avec Botassart & Réseau Jeunesse 31/07-5/08 : Parcours ado session de l’Emmanuel à Beauraing (13-18) 2-10/08 : Au MEJ’tival, découvre-toi phénoménal(e) ! (12-16) MEJ Belgique 12-30/07 : Camp Ephata (14-16) Farnières-Turin à vélo avec les Salésiennes

17-23/08 : Lourdes - pélé jeunes « Let’s move together » (11-15 & 16-30) avec les Pastorales des Jeunes. Plus d’infos à la page 29. (24)26-30/08 : Campobosco (13-25) avec les Salésiennes

Et d’autres propositions à vivre en famille en 3e partie de cet article.

Pour les 18 - 35 ans

pjbw.net/fr/actualites/dossier-vacances-2018#18-35

27/06-6/07 : Trek dans le désert marocain (18-25) 30/06-7/07 & 8-14/07 : Animateur aux petits camps de Beauraing (17-30) avec l’Emmanuel 29/06-01/07 + 15 jours durant l’été : Formation guide sites artistiques et religieux de l’association Casa (18-35) + bénévolat comme guide dans un lieu touristique en France avec vie communautaire 4-10/07 : Camp marche Ephata Don Bosco (17-30) 9-15/07 : Festival TheoMania (18-25) en Suisse 10-19/07 : Camp Prière-Montagne en Italie (Salésiennes) (18-30 ans) 18-22/07 : Session 25-35 de l’Emmanuel à Paray-le-Monial 18

11 - 30 ans

:a


d’été 2017

Pour trouver plus de propositions et les informations complètes, rendezternet : www.pjbw.net

activités au départ de la Belgique

20/07-06/08 : Pélé des 50 ans de La Viale (18-35) 22-29/07 : Une semaine à Taizé avec les pastorales des jeunes francophones et flamandes (16-30) 30/07-14/08 : Pèlerinage en Terre Sainte (18-30) avec « All for Jésus » de la Cté des Béatitudes 8-12/08 : Orval Jeunes en Prière « Il chemine avec nous » (18-30) 5-12/08 : Festival Welcome to Paradise du Chemin neuf (18-30) 10-19/08 : Rocabeach - Festival des Jeunes avec le Verbe de Vie (18-30) 19-26/08 : Session « La Politique, une bonne nouvelle » (18-35) 14-19/08 : Forum des jeunes de l’Emmanuel à Paray-le-Monial (18-25)

À L’AFFICHE

6-23/08 : Pélécycle vers Lourdes prolongé du pélé diocésain (17-30) 17-23/08 : Lourdes - pélé jeunes « Let’s move together » (1630) avec les Pastorales des Jeunes. Plus d’infos à la page 29. 21-26/08 : Festival Saint-Jean (16-30) 27/08-1/09 : Festival « Open Heaven – Osez être Saints ! » avec la Cté des Béatitudes (18-35) 6-13/09 : Semaine CAYA à la Viale avec Fondacio (18-30) 12-16/09 : Session LEAD (21-30) 2-8/09 : Retraite "Low Cost" avec le Réseau Jeunesse (18-30)

Pour les Familles

bwcatho.be/activites2018-couplesfamilles.html

17-22/07 : Camp des familles de la fraternité de Tibériade 15-21/07 : Session Cana avec le Chemin Neuf 18-22/07 : Session du Renouveau à Bruxelles (Koekelberg) - « Sors ! Viens ! et Vis ! » 30/07-4/08 : Festival des Familles du Verbe de Vie 31/07-5/08 : Session de l’Emmanuel à Beauraing 29/07-5/08 : Camp des familles à Botassart avec Réseau Jeunesse 4-11/08 : Camp Jonas-Montagne – Spiritualité ignatienne - ESDAC 15-19/08 : Session familles Ephata Don Bosco 11 - 30 ans

19


Les pôles jeunes du Brabant wallon

Suivi de notre soirée avec les animateurs responsables

Thématiques et enjeux actuels

RÉFLEXION

Le 8 février dernier, le service de la Pastorale des jeunes a pris de temps de se mettre à votre écoute, animateurs et prêtres présents sur le terrain des pôles jeunes ! Un large brainstorming autour de 10 thématiques a été proposé au cours de cette soirée pour avoir votre avis. Ceci nous permet de toujours mieux faire coller notre mission avec les attentes concrètes des jeunes et de leurs animateurs.

formation destinée aux animateurs : tant au niveau de l’approche des jeunes que du contenu de foi. - Troisièmement, nous voyons poindre assez clairement le souci de pouvoir rejoindre les jeunes là où ils sont et dans leurs rythmes propres. - Enfin, est soulignée l’attention à porter sur la communication et sur les outils informatiques à mettre à disposition.

Une journée de réflexion en équipe Pastorale des jeunes nous a « cela ne se permis de travailler le proMerci encore à chacune et chacun pour réalisera pas sans gramme et les objectifs pour la prochaine année vous » votre investissement pastorale 2018-2019. Si ce auprès des jeunes. contenu, qui vous sera présenté lors Nous avons pris soin de collecter de notre Barbecue annuel le mardi toutes vos réponses et suggestions 5 juin prochain, est bien entendu en écrites via les « post-it » de coulien avec notre mission vicariale, il leurs ! l’est également avec les enjeux Quelques lignes de force se actuels importants que nous avons relevés ensemble. dessinent : Et il va de soi que tout cela ne se réa- Tout d’abord, vos attentes au lisera pas sans vous, ni sans les niveau de la vie spirituelle et de jeunes qui doivent en être les preprière à déployer auprès des jeunes miers acteurs ! sont très grandes. Et cela commence en premier lieu en soignant notre En phase avec le synode des propre vie spirituelle. jeunes d’octobre prochain - Ensuite, apparait une demande de En mars dernier, juste avant Pâques, le pape François a réuni à Rome des jeunes du monde entier pour un « pré-synode ». Cette initiative a permis de préparer la prochaine assemblée du Synode des évêques d’octobre prochain. Les jeunes ont apprécié la franchise et la transparence du pape, mais également la force, le travail et l’énergie qui ont été investis dans le document final 20

© Vicariat Bw


RÉFLEXION

étaient des sujets passifs mais ils doiremis à l’issue de la semaine de prévent marcher avec eux en leur donsynode. « Les jeunes n’ont pas hésité nant d’être acteur de leur chemineà dire ce qu’ils pensent », témoigne ment. (…) Pierre, un jeune participant. Sur ses motivations à être présent pour Un accompagnateur doit profondéreprésenter les jeunes de sa générament croire dans la capacité du tion, Pierre ajoute : « Peu de jeunes jeune à participer à la vie de l’Eglise. ont la foi et une majorité souffre L’accompagnateur doit semer les d’une grande méconnaissance de grains de la foi dans la terre des l’Église, donc je trouve qu’il est jeunes sans attendre de voir instanimportant de rapporter le questiontanément les fruits de son travail. Ce nement de ces jeunes au prérôle ne doit pas être limité aux prêtres synode. ». Après cette et aux consacrés mais les expérience marquante, il laïcs doivent être encoura« Soyez les revient avec cette interpelgés et appelés à cette mispierres lation qu’il a sion. Tous doivent bénéfireçue : « Soyez les pierres vivantes de cier d’une bonne formation vivantes de l’Eglise ! » l’Eglise ! » initiale et continue. » Puissions-nous accompagner les jeunes pour répondre à cet Une conclusion missionnaire appel, à cette vocation ! « Les jeunes nous appellent à réveiller et à faire grandir l’espéEn lien avec les lignes de force dégarance, parce qu’ils portent en eux gée ci-dessus, voici un petit extrait les nouvelles tendances de l’humade ce document final de 12 pages : nité et nous ouvrent à l’avenir, de « Les jeunes cherchent des compasorte que nous ne restions pas gnons sur leur chemin de vie, pour ancrés dans la nostalgie des strucmarcher avec eux, des hommes et tures et des habitudes qui ne sont des femmes de foi qui expriment la plus porteuses de vie dans le monde vérité et permettent aux jeunes actuel. Ne nous laissons pas voler la d’exprimer leur compréhension de la force missionnaire ! » (Evangelii foi et de leur vocation. (…) gaudium, 108-109) Les qualités attendues de ces accomP. Emmanuel de R. pagnateurs : être un chrétien fidèle Responsable Pastorale des jeunes et engagé dans l’Eglise et le monde, qui cherche constamment la sainteté, quelqu’un en qui l’on peut avoir confiance, qui ne juge pas, qui écoute activement les besoins des jeunes et y répond avec bienveillance, quelqu’un qui aime profondément, avec conscience, qui reconnaît ses limites et connaît les joies et les peines d’un chemin de vie spirituelle. (…) Les accompagnateurs ne doivent pas conduire les jeunes comme s’ils

© Vicariat Bw

21


www.catechesebw.be

Le site internet de la catéchèse en Bw est là !

Dans les rubriques Actualités, La catéchèse en Bw, Outils, Activités, Contact et Agenda vous trouverez beaucoup d’informations qui ont pour but de vous aider dans votre mission de catéchiste en Bw. Bienvenue et n’hésitez pas à nous donner des idées et des commentaires !

OUTILS

22


À L’AFFICHE

Animateurs Pôles jeunes

23


Fête du Pain de Vie

Villers-la-Ville, dimanche 10 juin

À L’AFFICHE

24

8 - 10 ans


Fête du Pain de Vie

À L’AFFICHE

Pour les enfants en catéchèse, leurs familles, catéchistes et prêtres

8 - 10 ans

25


Journée Interdiocésaine Samedi 16 juin

À L’AFFICHE

26

Pour les catéchistes


des catéchistes

À L’AFFICHE

Collège Notre-Dame (Basse Wavre)

Pour les catéchistes

27


À L’AFFICHE

28

18 - 30 ans


À L’AFFICHE

!!! Inscr Nombre iptio ns ju de place s squ’a u 15 limité !!! juille t 201 8

12 - 30 ans

29


À L’AFFICHE

30

21 - 30 ans


Journée Transmission

À L’AFFICHE

Rebecq, 13 octobre 2018

10 - 13 ans

31


À INSCRIRE DANS VOS AGENDAS Activités du Service de la catéchèse

Voici le planning des activités et formations du Service de la catéchèse qui auront lieu durant l’année pastorale 2018-2019. Dès aujourd’hui, vous pouvez les inscrire dans vos agendas personnels et paroissiaux.

TROIS INCONTOURNABLES JOURNÉE TRANSMISSION

Samedi 13 octobre 2018 de 9h15 à 17h00 à Rebecq Le Service de la catéchèse et la Pastorale des jeunes invitent les enfants en 5e, 6e primaires et 1e secondaire (10-13 ans) à vivre une journée pour redécouvrir la mission au cœur de la foi chrétienne à travers des ateliers missionnaires en matinée, une activité ludique et une célébration dans l’après-midi.

MARCHE PRÉCÉDANT LA MESSE CHRISMALE

À L’AFFICHE

Mercredi 17 avril 2019 de 13h45 à 20h00 à Nivelles Les confirmands vivront une après-midi de marche : une rencontre avec Mgr Hudsyn, des témoignages, des jeux, des réflexions les préparant à la célébration de la Messe chrismale (dès 18h30) et leur permettant d’approfondir le sens du sacrement de la confirmation qu’ils vivront ou auront vécu au cours de l’année.

FÊTE DU PAIN DE VIE

Dimanche 23 juin 2019 de 12h30 à 18h à Villers-la-Ville Tous les chrétiens du Brabant wallon et, notamment, les enfants entre 8 et 10 ans (éveil à la foi, 1e et 2e année de catéchèse) sont invités, en équipe de catéchèse ou en famille, à vivre une après-midi d’animation (pique-nique, rallye, jeux) et de célébration eucharistique à l’Abbaye de Villers-la-Ville.

RENCONTRES AVEC LE SERVICE DE LA CATÉCHÈSE EN PAROISSE, UP, DOYENNÉ

Durant cette année pastorale les membres du Service se rendent disponibles pour visiter, animer, former dans le cadre des rencontres locales de catéchistes. L’objectif est de prendre le pouls de la catéchèse locale et d’y apporter notre soutien. N’hésitez pas à nous solliciter !

DÉCOUVRIR LES MÉTHODES POUR LA CATÉCHÈSE D’INITIATION 8-11 ANS

Tout au long de l’année nous sommes disponibles pour organiser des réunions permettant de vivre ensemble la préparation entre catéchistes proposées au début de chaque module de catéchèse. Ces réunions sont organisées par le Service de la catéchèse à votre demande et avec un minimum de 10 personnes. 32

Pour les enfants en catéchèse et les catéchistes


À POINTER POUR 2018-2019

Activités du Service de la Pastorale des jeunes

JOURNÉE TRANSMISSION

Samedi 13 octobre 2018 de 9h15 à 17h00 à Rebecq Une journée pour les jeunes de 10 à 13 ans en collaboration avec le Service de la catéchèse. Plus d’infos sur la page 31 et 32

RENCONTRE DES ANIMATEURS ET RESPONSABLES PÔLES JEUNE

Mardi 4 décembre 2018 en soirée au Centre Pastoral de Wavre Une soirée de rencontre, d’échange et de formation pour tous les responsables (prêtres et Laïcs) des Pôles jeunes.

PAROISSE CUP

BBQ DE LA PASTORALE DES JEUNES

À L’AFFICHE

Mercredi 1er mai 2019 au Collège Cardinal Mercier à Braine-L’Alleud Bien plus qu’un simple tournoi de foot pour les 13-18 ans. Qui viendra défendre les couleurs de leur paroisse ? Du foot, des défis, photos, courses d’orientation, un parcours d’obstacle, un concours de Tifo… de quoi satisfaire et toucher plus largement les jeunes, les mouvements de jeunesses, les écoles…. Jeudi 6 juin 2019 au Centre Pastorale de Wavre L’occasion de se retrouver pour un moment convivial, avec une touche de réflexion, une pincée de détente, une pointe d’approfondissement…

NOS CHANTIERS :

Nous poursuivons l’accompagnement de l’ensemble des Pôles jeunes existants ou en cours de déploiement avec une présence accrue sur le terrain. Le chantier au sujet de la Profession de foi continue sa route et vous en aurez régulièrement des nouvelles tout au long de l’année.

POUR VOUS TENIR INFORMÉS DE NOTRE ACTUALITÉ ET DE NOS PROPOSITIONS : - Abonnez-vous à notre newsletter par mail : jeunes@bwcatho.be

- Connectez-vous sur www.pjbw.net - Suivez notre page Facebook : « Pastorale des jeunes Bw »

Pour les jeunes et les animateursi

33


TEMPS D’ARRÊT

Prière à Marie, Mère de l'Église et Mère de notre foi

Ô Mère, aide notre foi !

Ouvre notre écoute à la Parole, pour que nous reconnaissions la voix de Dieu et son appel.

Éveille

en nous le désir de suivre ses pas, en sortant de notre terre et en accueillant sa promesse.

Aide-nous

à nous laisser toucher par son amour, pour que nous puissions le toucher par la foi.

Aide-nous à nous confier pleinement à

Lui, à croire en son amour, surtout dans les moments de tribulations et de croix, quand notre foi est appelée à mûrir.

Sème

dans notre foi la joie du Ressuscité.

Rappelle-nous que celui qui croit n’est jamais seul.

Enseigne-nous à regarder avec les yeux

de Jésus, pour qu’il soit lumière sur notre chemin. Et que cette lumière de la foi grandisse toujours en nous jusqu’à ce qu’arrive ce jour sans couchant, qui est le Christ lui-même, ton Fils, notre Seigneur ! © NP

Prière à Marie extraite de l'encyclique La lumière de la foi (29 juin 2013)

34


UNITE PASTORALE Beauvechain

Bonlez-Dion-Longueville Bourgeois-Genval - Rosières Braine-l’Alleud Braine-le-Château Chastre Court-Saint-Étienne Chaumont-Gistoux Grez-Nethen Ittre Jauche Jodoigne La Hulpe Lasne

Pôles Jeunes

Maïté DEGRYSE maite.upbeauvechain@gmail.com Jacques Luyckx jack.luyckx@gmail.com

Abbé Jean-Claude SAKANYA jcsakanya@gmail.com

Nivelles Ottignies Perwez Ramillies Rebecq Rixensart Tubize Walhain Wavre

Pôles Catéchèse

UP

Frédérique LESAFFRE romastine@hotmail.com

Thérèse DECROUEZ therese@decrouez.be

François-Xavier COMPTÉ compte.fx@outlook.com

Charlotte de MAHIEU charlotte.demahieu@paroissesaintetienne.be

Corinne D’OREYE corinne@up-chastre.be

Colette AUGURELLE colette.augurelle@gmail.com

Hubert LENNARTS hubertlennarts@live.be

Abbé Jean-Marc ABELOOS jm.abeloos@gmail.com Jean François POTELLE jf@potelle.net

Marie-Christine KRACK krackm-c@scarlet.be

Abbé Jean-Marc ABELOOS Jean François POTELLE

Jean-Pierre MUKENDI jpmukendi11@hotmail.com

Priska VAN DER STRAETEN priska.vanderstraten@gmail.com

Thérèse WOLTERS therese.wolters@gmail.com

Thérèse WOLTERS

Abbé Pascal SEVENI 7pasikali@gmail.com

Abbé Simon Pierre MBUMBA NTUMBA mbumba_ntumba@yahoo.fr Eva CALATAYUD 11.13lahulpe@gmail.com Pascale STOOP pascalestoop@yahoo.fr

Louvain-la-Neuve (St-François) Soeur Pilar - pilarchombo@gmail.com Louvain-la-Neuve (N.D.Espérance) Alexandra BOUX - aleboux@yahoo.com Louvain-la-Neuve (Étudiants) Véronique BIHIN - bihin-muraille@skynet.be Mont-St-Guibert

COORDONNÉES

Pascal SCHURMANS pascal.schurmans@skynet.be

Christophe MEVIS christophe.mevis@gmail.com

Stéphanie JOLLY stephanie.jolly@outlook.com

Abbé Simon Pierre MBUMBA NTUMBA Brigitte ADRIAENS -brigitte.adriaens@gmail.com Claire HERSSENS - claire.herssens@hotmail.com Marie-Ange JOACHIM Msamuel@papim.be

Cathy MARCHAL cathy@mcmusic.be

Xavier ROTSART x.rotsart@bwcatho.be

Didier MARCHAND didier.marchand@skynet.be

Christine MADDOX johnchristinebelgium@yahoo.fr

Marie LHOEST polejeunes@upramillies.be

Caroline HAGENAERS-DECOCQ cate@upramillies.be

Abbé Eric MATTHEEUWS eric.mattheeuws@scarlet.be

Caroline et François FERDIN c-f.ferdin@skynet.be

Abbé Alfred MALANDA malandaalfred2@yahoo.fr Abbé Robert MANGALA robertmangala@yahoo.fr

Abbé Andrzej SAROTA asarota@gmail.com

Abbé Augustin KALENGA augustinkalenga1@gmail.com Catherine CLAES catherine.claes@skynet.be

Cathy MOREAU-BOTMAN botmanmoreau.c@gmail.com

Abbé Léandre MIHIGO mihigol@yahoo.fr

Abbé Jean-Claude LOKASO jclaudelok@yahoo.fr


Abbé Emmanuel de Ruyver - Maïté Degryse Isabelle Druart - Séverine Goux - Véronique Herpoel - François Veldekens 010/235 270 - http://pjbw.net jeunes@bwcatho.be Compte financier : BE63 3101 1449 1008 Permanences Du lundi au jeudi : de 9h à 16, hors mardi. Sur rendez-vous les vendredi et congés scolaires

Catéchèse

Service de la catéchèse du Bw

Jola Mrozowska - Zena Filfili - Nadia Pesenti Chrystel Turek 010/235 261 - 010/235 267 catechese@bwcatho.be Compte financier : BE15 3100 8658 6330 Permanences Du lundi au mercredi : de 9h à 16h30 Jeudi et vendredi : de 9h30 à 17h

DATES

À RETENIR

 10 juin : Fête du Pain de Vie  16 juin : Journée interdiocésaine des catéchistes

Jeunes    

5 juin : BBQ de fin d’année pour les animateurs 8 août : Orval Jeunes en Prière 17 août : Pélé Jeunes à Lourdes 12 septembre : Session Lead

Nouvelle fête mariale Le pape François a décidé que la mémoire de la Vierge Marie, Mère de l’Église, serait désormais inscrite dans le calendrier romain, et célébrée chaque année le lundi de Pentecôte (21 mai en 2018). Le pape a pris cette décision « en considérant l’importance du mystère de la maternité spirituelle de Marie qui, dans l’attente de l’Esprit Saint à la Pentecôte (cf. Ac 1,14), n’a jamais cessé de prendre soin maternellement de l’Église pèlerine dans le temps ». Le vœu du Pape, explique le cardinal Sarah, est que cette célébration rappelle à tous les disciples du Christ la nécessité de planter notre vie sur trois grandes réalités – la Croix, l’hostie, et la Vierge – « trois mystères que Dieu a donnés au monde pour structurer, féconder et sanctifier notre vie intérieure, et nous conduire vers Jésus ». Source : www.vaticannews.va

© NP

Périodique bimestriel - bureau de dépôt : Wavre - Agrégation n° P405309 - Edit. resp. E. Mattheeuws - Vicariat du Brabant wallon, Chée de Bruxelles 67, 1300 Wavre Sauf juillet et août

Pastorale des jeunes du Bw

Porte-Voix 70 - Mai-Juin 2018  
Porte-Voix 70 - Mai-Juin 2018  
Advertisement