a product message image
{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade

Page 1

Janvier - Février 2019 - #73

e t r o P x i o V

Service de la catéchèse et Pastorale des jeunes Vicariat du Brabant wallon


SOMMAIRE

ÉDITO p.3 : Que le Seigneur te bénisse ! ÉCHOS

p.4 : Le Pôle Jeunes de Dion fait son cinéma p.5 : Visite au musée de l’Armée p.6-7 : Retour Synode : Lettre aux jeunes p.8 : Hopen à Orp p.9 : Festival adoration pour enfants p.10-11 : Réunion des pôles catéchèse p.12-13 : Rencontre des animateurs de Pôles Jeunes RÉFLEXION

p.14-16 : Gaudete et exsultate p.20-22 : Le sacrement de la confirmation LU POUR VOUS

p.17-19 : Une bibliotèque pour vous OUTILS

p.23 : Connecte-toi à Jésus p.24-25 : Site internet de la catéchèse p.26 : Sacrement de la réconcilation en 2e année de catéchèse À L’AFFICHE

p.27 : Spirit Altitude p.28 : Spirit Ardenne p.29 : JMJ Duplex p.30 : Formation pastorale UCL p.31 : Retour du Synode des jeunes avec Mgr Kockerols p.32 : « Entendre et proposer l’Évangile avec les jeunes » p.33 : Journée de ressourcement pour la pastorale scolaire p.34 : Marche des confirmands p.35 : Paroisse Cup p.36-37 : Entraide et Fraternité PRIÈRE

p.38 : Prière officielle des JMJ NOUVELLES

p.39 : Des nouvelles de l’Église et de nos services


ÉDITO

« Que le Seigneur te bénisse [...] qu’il t’apporte la paix ! » (Nb 6,24-26)

E

n ce début d’année 2019, ce sont ces souhaits que nous voulons vous adresser ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers ! Que cette bénédiction qui nous est adressée nous donne de vivre sous le regard de Dieu tout au long de ces 365 jours, un regard empreint d’espérance.

L

’année de conversion missionnaire que nous vivons dans notre Vicariat, nous encourage à accueillir toujours davantage ce chemin de vie et de bénédiction offert par le Seigneur.

Q

ue nous apportera cette nouvelle année ? Nous avons souvent l’habitude de faire le bilan, de regarder en arrière l’année écoulée, avec ses joies et ses difficultés, ses bons côtés comme ses moins bons…

S

i regarder en arrière est utile, il est encore plus important de projeter notre regard vers l’avenir, l’avenir que Dieu nous ouvre. Le Seigneur nous donne d’aller de l’avant afin de faire de nos vies, de nos visages, un reflet de sa lumière et de sa paix.

P

eut-être pourrions-nous prendre cela comme bonne résolution pour 2019 : laisser Dieu transformer notre existence, la pacifier, la guider, la faire chanter. Il nous invite à une vie toujours plus abondante et plus confiante dans son projet de sainteté pour chacun.

Q

ui dit nouvelle année, dit aussi nouveauté… ce mois de janvier est l’occasion pour nos services catéchèse et jeunes de vous présenter votre revue « Porte Voix » renouvelée, dans son design et dans une version intégralement en couleur ! Nous espérons que cela rendra votre lecture plus agréable et plus assidue.

B

elle lecture ! P. Emmanuel de R. Pastorale des jeunes

3


ÉCHOS

Qu’est-ce qu’on a fait... Le Pôle Jeunes de Dion fait son cinéma Ce dimanche 16 septembre 2018, notre Pôle Jeunes de l’Unité Pastorale de Dion-Bonlez-Biez-Longueville a organisé sa première rencontre de l’année à la cure de Dion-le-Val. Un film et un barbecue Cette soirée fut un vif succès – à commencer par l’encourageante présence record de 31 jeunes, regroupant tant les anciens et fidèles jeunes du Post-KT que les nouveaux confirmands dans la joie du Seigneur et la convivialité offerte par son pasteur Philibert, et louant des valeurs telles que la diversité, la tolérance, le pardon et par-dessus tout, le message de Foi, d’Espérance et d’Amour du Christ, ancré en chacun de nous.

une méthode dynamique d’expression en groupe. Répartis en petites équipes, nos jeunes étaient invités à sélectionner des images extraites de magazines et relatives au film, pour ensuite les commenter à tous. Une belle année en perspective Et l’année ne fait que commencer ! Notre cheminement sera marqué d’ici juin par une dizaine d’activités planifiées autour de magnifiques rencontres, d’activités passionnantes et diversifiées, de témoignages poignants et, par-dessus tout, du plaisir de nous retrouver, tous ensemble, pour progresser dans la joie sur notre chemin de Foi.

Des images pour aller plus loin La vision du film « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu  » a été prolongée par de fructueux, profonds et émouvants échanges, stimulés par

Jacques L. Animateur Pôle Jeunes UP de Dion .

4 © Jacques Luyckx

© Jacques Luyckx


ÉCHOS

Visite au Musée de l’Armée Les souvenirs de guerre éclairent la paix ! Ce dimanche 18 novembre, nous avons eu l’occasion de visiter avec nos jeunes la passionnante exposition « Au-delà de la Grande Guerre 1918-1928 » au Musée royal de l’Armée. Bien plus qu’une leçon d’histoire Cette exposition, qui explore les conséquences du conflit en Belgique, a fait l’objet d’une visite guidée personnalisée. C’est ainsi qu’ont été contés de manière vivante des thèmes aussi variés que l’offensive finale, la libération, les révolutions géopolitiques, mais aussi la reconstruction économique, le processus de deuil et la mémoire, les changements sociopolitiques et socioculturels, ainsi que les « années folles ». Un guide pour la paix ! Nous avons pu souligner des valeurs telles que le courage après l’épreuve, le sens du sacrifice, la dignité dans la souffrance et l’espoir

© Wikipédia

d’un monde meilleur. L’expo nous a convaincus, plus que jamais, de cultiver le dialogue et l’entente en toutes circonstances. Que la guerre et la souffrance qu’elle a engendrée serve de leçon aux hommes pour entretenir la paix, une valeur si noble mais aussi si fragile ! Partager ses ressentis Au terme de la visite, nous avons eu l’occasion d’échanger nos impressions en toute convivialité dans une salle de réunion gracieusement mise à notre disposition par la direction du Musée, tout en partageant un succulent goûter. Merci pour cette visite qui a alimenté la nécessité de travailler à la paix dans nos vies. Les animateurs du Pôle Jeunes de l’UP de Dion

© Jacques Luyckx

5


ÉCHOS

Retour du Synode des Jeunes Écho des Pères synodaux Ce 28 octobre, en conclusion du Synode des Jeunes, le pape François affirmait que le fruit de ce mois de rencontres était avant tout « une façon d’être et de travailler ensemble, jeunes et anciens, dans l’écoute et dans le discernement, pour parvenir à des choix pastoraux répondant à la réalité ». Pendant un mois, des évêques et des jeunes de tous les horizons ont travaillé à rendre l’Église plus en résonnance avec la jeunesse d’aujourd’hui. Les Pères synodaux nous font écho de ce qu’ils ont vécu. Lettre des Pères synodaux « C’est vers vous, jeunes du monde, que nous, Pères synodaux, voulons

nous tourner, pour vous adresser des paroles d’espérance, de confiance et de consolation. Ces jours-ci, nous nous sommes réunis pour écouter Jésus, « le Christ éternellement jeune », dont la voix révèle vos propres voix, vos cris d’exultation, vos plaintes… vos silences aussi ! Nous connaissons vos quêtes spirituelles, vos joies, vos espérances, vos douleurs, vos angoisses, vos inquiétudes. Nous désirons aussi vous adresser une parole : nous voulons contribuer au développement de votre joie, pour que vos attentes se transforment en idéaux. Nous sommes sûrs que vous êtes prêts à vous impliquer, avec votre joie de vivre, pour que vos rêves se réalisent concrètement dans votre

6 © Zénith

© DR

© RCF


© Vaticansnews

vie quotidienne, et dans notre histoire humaine. Que nos faiblesses ne vous découragent pas, que les fragilités et les péchés ne fassent pas obstacle à votre foi. L’Église est votre mère, elle ne vous abandonne pas, elle est prête à vous accompagner sur de nouveaux chemins, dans les hauteurs, là où le vent de l’Esprit souffle plus fort, chassant les noirs nuages de l’indifférence, de la superficialité et du découragement. Lorsque le monde, que Dieu aime au point de lui avoir donné son Fils Jésus, est replié sur les biens matériels, sur le succès immédiat, sur le plaisir, lorsqu’il broie les plus faibles, aidez-le à se réveiller et à tourner son regard vers l’amour, la beauté, la vérité, la justice. Pendant un mois, nous avons cheminé ensemble, avec quelques-uns d’entre vous et beaucoup d’autres qui se sont unis à nous par la prière et l’affection. Nous désirons maintenant poursuivre ce chemin dans toutes les parties du monde, là où le Seigneur nous invite à être

© DR

disciples missionnaires. L’Église et le monde ont un besoin urgent de votre enthousiasme. Faites-vous compagnons de route des plus fragiles et des plus pauvres, de tous les blessés de la vie. Vous êtes le présent, illuminez maintenant notre avenir. » Document final du Synode Courant 2019, une exhortation apostolique sur le sujet devrait être publiée, proposant des pistes concrètes pour faire avancer l’Église. En attendant, il nous est déjà possible de savourer pleinement le fruit de cette rencontre : en découvrant le document final du synode, publié en français juste avant Noël sur le site du Vatican (ou sa synthèse goo.gl/5g2pnD), ou en vous joignant à tous les jeunes du Bw, le 6 février à Louvain-la-Neuve, pour rencontrer Mgr Kockerols qui a pris part au synode (détails en page 35). Pastorale des jeunes

7


ÉCHOS

Merci Hopen Objectif atteint Allumer le feu et le maintenir en vie, voilà le défi pour le groupe de Jeunes « Elikya » de Orp.

une

on super, it a t ’é C usé, « ien am s ’est b it que ça a on voy Jésus, de e d it r… parla l’amou e d , t Dieu ’é c ait ement, ême Franch m t, en bien e a découvert on  » temps, nière de prier. a m e 0 ans nouvell Camille

« Le conc ert était gén ial, cela a permis de faire de nouve lles rencontre s. vous rem Je ercie, j’ai passé un bon moment. »

1

« Le con ce ainsi qu rt était génial e la p réparatio et nous n avons p artagé un bon goûter e t puis grâce au con cert, nous avo ns pu cré e une so lide am r itié entre no us et ave c le groupe. »

Roby (Eli kya)

é ça trouv e. i a ’ J tt « houe e c r e sup ond le m Tout rès motit r était me pou ê m , vé er. » ) rang likya Clara

(E

Solène (E likya)

« C’était super ! Je me suis amusée, un truc de fou. Le montage et démontage ont été faits avec tellement de bonne humeur. J’avais envie que ça ne s’arrête jamais. En plus, ce n’était que mon deuxième concert chrétien et j’en retiens que du positif. Un grand merci. » Chloé (Elikya)

8

© Thomas Gruchy


ÉCHOS

Festival Venite Adoremus L’adoration, aussi pour les enfants ! Chaque année, durant les 10 jours précédant la solennité du ChristRoi, le festival Venite Adoremus a lieu dans toute la Belgique. Dans ce cadre, des activités pour les enfants sont proposées. Ce fût le cas dans les Unités pastorales de Jodoigne et de Braine-le-Château. Voici un bref aperçu de ce qui s’y est vécu. Du côté de Braine-le-Château Un petit groupe de 10 enfants de 3e et 4e primaire s’est retrouvé lors de la récréation de midi pour un temps d’adoration simple et spontané, ponctué de chants gestués et des paroles de l’Ange aux enfants de Fatima, répétées en c(h)œur. Catherine M. nous transmet son ressenti : « C’est toujours touchant de voir la soif des enfants face à Jésus alors qu’ils n’ont reçu quasiment aucune éducation religieuse. Ils entrent simplement, […] sans mettre de barrière, dans le mystère de la présence de Jésus. »

Du côté de Jodoigne À la paroisse Saint-Médard, le temps d’adoration pour les enfants était organisé après l’école. Une fois le goûter pris, les 15 enfants, accompagnés de certains parents, sont entrés dans la chapelle. Le temps d’adoration, préparé par trois mamans, s’est divisé en enseignements chuchotés, suivis par des chants et des temps de silence habité. Il s’est terminé par l’histoire de saint Damien, qui « avait lui-même développé un amour immense pour Jésus présent dans le pain eucharistique, » comme l’explique Kathleen M., catéchiste à Piétrain. Il ne nous reste qu’à louer le Seigneur pour ces temps bénis d’adoration ! Vivement l’année prochaine… Peut-être dans votre Unité pastorale ou votre paroisse ? Chrystel T. Service de la catéchèse

9 © UP Jodoigne

© UP Jodoigne


ÉCHOS

Réunion des pôles catéchèse Objectif : la Confirmation Les coordinateurs et prêtres accompagnateurs des pôles catéchèse se sont retrouvés au Centre pastoral pour leur première réunion de l’année le jeudi 8 novembre 2018. Le thème transversal de l’année est le sacrement de la confirmation. Un temps de partage La soirée a commencé par un repas sandwiches très convivial, la présentation du nouveau site internet du Service de la catéchèse (allez le découvrir aux p. 24-25) et l’accueil officiel des nouveaux coordinateurs et accompagnateurs de pôle catéchèse. Les éclaircissements de l’évêque Vers 20h15, Monseigneur Hudsyn, invité pour l’occasion, a pris la parole

10

pour s’exprimer sur le sacrement de confirmation. Il a remis en contexte le parcours de catéchèse dans lequel s’inscrit ce sacrement et s’est arrêté sur l’âge des confirmands et la question de leur maturité. Il a illustré ses propos par quelques lettres qui lui ont été adressées à l’occasion de célébrations passées. Enfin, il a été question de ce qui était essentiel dans la préparation à ce sacrement : la quête d’intériorité, l’expérience concrète de l’Esprit Saint en nous. Vous trouverez une synthèse de l’intervention en p. 20 à 22 et sur le site internet de la catéchèse. L’appropriation La soirée s’est poursuivie par un temps de questions-réponses avec l’évêque. L’occasion d’ouvrir la dis-


cussion sur la place du sacrement de la réconciliation par rapport au sacrement de l’eucharistie. Il a été rappelé que l’on ne pouvait pas communier si nous avions commis un péché mortel (qui concerne une faute en matière grave, commis en pleine conscience et délibéremment). « Les enfants seraient-ils capables de cela  ?  » demandait l’évêque. Ils peuvent donc communier et recevoir le sacrement de réconciliation par la suite. Après ces échanges, les participants ont partagé, en sous-groupes répartis en zone de doyennés (estcentre-ouest), leurs réflexions sur ce qui les a marqués dans l’intervention de Monseigneur Hudsyn, les nouvelles idées qu’ils souhaiteraient mettre en place dans leur Unité ou les propositions qu’ils aimeraient faire au Service de la catéchèse. Une ambiance fraternelle La soirée s’est terminée par quelques informations du Service de la catéchèse  : la présentation des nouveaux membres de l’équipe et la distribution du pack du nou-

veau catéchiste, qui a eu un franc succès. Celui-ci est disponible sur notre site internet et en version papier, sur demande, au Service. L’ambiance était au partage : certains coordinateurs ont pris la parole pour inviter tout le monde à leurs prochaines activités. Quelle joie de sentir cette atmosphère fraternelle, qui met en confiance ! Et pour la suite ? La prochaine réunion aura lieu en février et cette fois-ci, le Service de la catéchèse se déplace dans chaque zone de doyennés. Nous échangerons sur les bonnes pratiques vécues dans les Unités pastorales par rapport à la préparation de la confirmation, tout en collectant les questions et attentes des coordinateurs et accompagnateurs. Une troisième réunion clôturera l’année, où nous ferons le point sur ce qui a été dit et lancerons des pistes pour la suite. Ne doutons pas que l’Esprit nous accompagnera tout au long de notre chemin ! Chrystel T. Service de la catéchèse

11


ÉCHOS

Comment prier avec les jeunes ? Des pistes, des outils, des échanges. Ce 3 décembre dernier, tous les animateurs en pastorale des jeunes étaient invités à se retrouver pour partager une soirée de convivialité, de formation, d’information et d’échange. Le plaisir de se retrouver Parce que c’est important de prendre conscience que l’on n’est pas seul, de partager les joies et les difficultés, les questions, les projets, les envies, rien de telle qu’une soirée en toute simplicité où l’on partage aussi bien un morceau de pizza que ses « pratiques » pastorales. Accompagner vers la prière C’est l’une des questions et des demandes qui nous sont régulièrement remontées. On se sent parfois un peu perdu, on n’ose peut-

12

être pas toujours proposer aux jeunes un moment d’intériorité, ou du moins on ne sait pas toujours comment les accompagner dans une telle démarche. Une semaine à la foi Annonciata, animatrice au Service de la Pastorale des Jeunes de Tournai est venue nous présenter « Une semaine à la foi », un outil que leur service propose pour l’animation d’un temps de prière et ce, tout au long de l’année. Elle nous a proposé de repartir des 5 fondements de la foi en levant les bras pour nous souvenir que nous sommes louange et que la prière nous aide à rejoindre et à entrer en relation avec Dieu. Nous avons tendu nos bras vers le sol pour nous souvenir que nous sommes appelés au ser-


vice. Nous avons ouvert grands nos bras car nous sommes appelés à vivre ensemble, comme des frères. Nous avons tendu nos bras vers l’avant car nous sommes invités à annoncer, à partager la Parole de Dieu autour de nous. Enfin, nous avons mis nos mains sur notre cœur, car nous avons sans cesse besoin d’être formés, de nous laisser transformer par l’écoute de la Parole de Dieu. Quand prier avec les jeunes ? Il n’y a pas de meilleurs ou de moins bons moments pour prier, gardons juste à l’esprit que, suivant le moment choisi, on ne sera pas amener à prier de la même façon. Si la prière entame la rencontre, elle sera souvent l’occasion de confier au Seigneur ce qui a été vécu les derniers temps. En fin de rencontre, ce sera plutôt un moment pour remercier de ce qui a été partagé. Où prier, dans quel climat ? L’expérience montre que si le climat d’intériorité est déjà établi avant que les jeunes ne prennent place,

cela les aident beaucoup. Si possible donc, aménager un endroit autre que celui de rassemblement, un peu en recul, plus « cosi » avec une lumière plus douce, un fond musical, une belle décoration autour d’une bible, d’une croix ou encore d’une icône. Inviter surtout les jeunes, dès le début à entrer de façon respectueuse et dans le recueillement. Si vous désirez d’avantage de détails sur leurs propositions, n’hésitez pas à consulter leur site : https://jeunescathos-tournai.be/ fr/unesemainealafoi. Une autre piste partagée lors de cette rencontre, une application très intéressante : Prie en chemin avec le texte du jour, des pistes de prières et même des propositions de chants. Rendez-vous le 6 juin pour notre BBQ de fin d’année ! Séverine G. Pastorale des jeunes

13


© E. de Ruyver

© E. de Ruyver

RÉFLEXION

Oser être à contre-courant Il peut y avoir de nombreuses théories sur ce qu’est la sainteté, mais rien n’est plus éclairant que de revenir aux paroles de Jésus et de recueillir sa manière de transmettre la vérité. Jésus a expliqué avec grande simplicité ce que veut dire être saint, et il l’a fait quand il nous a enseigné les béatitudes (cf. Mt5, 3-12 ; Lc 6, 20-23). Le mot “heureux” ou “bienheureux”, devient synonyme de “saint”, parce qu’il exprime le fait que la personne qui est fidèle à Dieu et qui vit sa Parole atteint, dans le don de soi, le vrai bonheur. Bien que les paroles de Jésus se sent riche, il est tellement satispuissent nous sembler poétiques, fait de lui-même qu’il n’y a plus de elles vont toutefois vraiment à place pour la Parole de Dieu, pour contre-courant de ce qui est ha- aimer les frères ni pour jouir des bituel. Nous ne pouvons les vivre choses les plus importantes de la vie. … C’est pourquoi que si l’Esprit Saint « Les richesses ne Jésus déclare heunous envahit avec toute sa puissance nous garantissent reux les pauvres en esprit, ceux qui ont et nous libère de rien. » le cœur pauvre, où le la faiblesse, de l’égoïsme, du confort, de l’orgueil. Seigneur peut entrer avec sa nouveauté constante. « Heureux les pauvres en esprit, car le Royaume des cieux est à « Heureux les doux, car ils posséderont la terre. » eux. » Les richesses ne nous garantissent rien. Qui plus est, quand le cœur 14

Jésus a dit : « Mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble

© DR

Gaudete et exsultate


de cœur, et vous trouverez soulagement pour vos âmes » (Mt 11, 29). Si nous vivons tendus, prétentieux face aux autres, nous finissons par être fatigués et épuisés. Mais, si nous regardons leurs limites et leurs défauts avec tendresse et douceur, sans nous sentir meilleurs qu’eux, nous pouvons les aider et nous évitons d’user nos énergies en lamentations inutiles.

propres décisions, et elle se manifeste ensuite, quand on recherche la justice pour les pauvres et les faibles. « Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde. »

La miséricorde a deux aspects : elle consiste à donner, à aider, à servir les autres, et aussi à pardonner, à comprendre. « Heureux les affligés, car ils se- Saint Luc ajoute quelque chose que ront consolés. » nous ne devrions pas ignorer : « De la mesure dont vous mesurez, on La personne qui voit les choses mesurera pour vous en retour » (6, comme elles sont réellement se 38). La mesure que nous utilisons laisse transpercer par pour comprendre et la douleur et pleure « De la mesure dont pour pardonner nous dans son cœur, elle sera appliquée pour vous mesurez, on est capable de tou- mesurera pour vous nous pardonner. La cher les profondeurs mesure que nous apen retour. » de la vie et d’être pliquons pour donauthentiquement heureuse. Cette ner, nous sera appliquée au Ciel personne est consolée, mais par le pour nous récompenser. réconfort de Jésus et non par celui du monde. Elle peut ainsi avoir le « Heureux les cœurs purs, car ils courage de partager la souffrance verront Dieu. » des autres et elle cesse de fuir les situations douloureuses. Plus que sur toute chose, il faut « Heureux les affamés et les assoiffés de la justice, car ils seront rassasiés. » La justice que Jésus propose n’est pas comme celle que le monde recherche : une justice tant de fois entachée par des intérêts mesquins, manipulée d’un côté ou de l’autre. Une telle justice commence à devenir réalité dans la vie de chacun lorsque l’on est juste dans ses 15 © E. de Ruyver


© E. de Ruyver

veiller sur le cœur (cf. Pr 4, 23). S’il n’est en rien souillé par le mensonge, ce cœur a une valeur réelle pour le Seigneur. Quand le cœur aime Dieu et le prochain (cf. Mt 22, 36-40), quand telle est son intention véritable et non pas de vaines paroles, alors ce cœur est pur et il peut voir Dieu. « Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu. »

« Heureux les persécutés pour la justice, car le Royaume des cieux est à eux. » Pour vivre l’Évangile, on ne peut pas s’attendre à ce que tout, autour de nous, soit favorable parce que, souvent, les ambitions du pouvoir et les intérêts mondains jouent contre nous. Le culte qui lui plaît le plus

Nous pourrions penser que nous rendons gloire à Dieu seulement Si parfois, dans notre communau- par le culte et la prière, ou uniquement en respectant té, nous avons des normes doutes quant à ce « Poursuivons donc certaines éthiques – certes la que nous devons ce qui favorise la primauté revient à faire, « poursuivons paix. » (Rm 14,19) la relation avec Dieu donc ce qui favorise la paix » (Rm 14, 19), parce que – et nous oublions que le critère l’unité est supérieure au conflit. pour évaluer notre vie est, avant tout, ce que nous avons fait pour Il s’agit d’être des artisans de paix, les autres. La prière a de la valeur parce que bâtir la paix est un art si elle alimente un don de soi quotiqui exige sérénité, créativité, sensi- dien par amour. bilité et dextérité. Extrait exhortation « Gaudete et exsultate »

16


LU POUR VOUS

Service de documentation Une bibliotèque pour vous De la rue au monastère A. Duyck – Ed. Bayard

Ce livre relate des rencontres inattendues entre des prostituées et les moines d’En-Calcat. L’association « Aux captifs la Libération » aident les hommes et les femmes prostitués à prendre un peu de recul et les emmènent au monastère où chacun peut réfléchir, partager les travaux avec les moines, découvrir un autre regard sur lui, et ainsi être soi-même. Et pour les moines, ce temps est « comme une source qui surgit au cœur de l’été ». Un livre bouleversant de vérité et de charité.

Bouleversante fragilité

Ch.Salenson - Ed. Nouvelle Cité L’auteur, prêtre et théologien, a animé une réflexion avec l’Arche sur le sens des communautés sous le regard de Dieu à l’heure où celles-ci sont de plus en plus confrontées à la question de la pluralité religieuse en leur sein. Elles sont communautés de vie mais souhaitent aussi rester des communautés de foi. Elles sont un signe de Dieu dans un monde où les plus faibles sont souvent déconsidérés. Ce livre comprend trois parties : l’expérience de la rencontre, l’expérience de la communauté et l’engagement. L’auteur clôture son ouvrage par un élargissement de la réflexion théologique issue de ces rencontres à l’heure de la mondialisation et de la pluralité culturelle et religieuse. 17


LU POUR VOUS

Sainte Bakhita

Don R. Laurita - Ed. du Signe Cette BD raconte la vie de Bakhita, cette esclave qui rencontra le Christ. Arrachée à sa famille au Soudan, elle sera forcée à marcher d’une ville à l’autre, d’un maître à l’autre, tous plus cruels les uns que les autres. Elle finira par arriver en Italie où elle sera catéchisée et elle choisira la vie religieuse chez les sœurs canossiennes sous le nom de sœur Joséphine Bakhita. Malgré tout ce qu’elle a traversé comme violences et humiliations, elle était toujours souriante et d’humeur joyeuse, généreuse et attentive à tous. Elle sera canonisée en 2000 par le pape Jean-Paul II.

Je visite mon église

Magnificat junior HS – Ed. Magnificat Un nouveau livret pour accompagner la découverte de l’église avec les enfants. Dessins attractifs, témoignage d’un maître verrier ou d’un organiste et diversité des thèmes abordés en font un bel outil de catéchèse : découverte du rôle et du sens des objets, évolution au fil de l’histoire et des courants architecturaux, vie de la communauté, … Une ou deux idées de bricolage complètent de façon ludique cette visite.

18


LU POUR VOUS

Sur les pas de Christian de Chergé

Ch. Ray, P.-Y. Cézard - Ed. Bayard

Dans la collection « les romans Filoteo doc  », ce récit raconte aux enfants la vie du prieur de Tibhirine assassiné avec ses frères en 1996 et béatifié cette année. Un bel exemple de vie donnée au service de la paix et de l’accueil de tous, chrétiens et musulmans.

Cadeaux de Dieu

Boite de 18 jeux et Coffret de 2 Cd’s - Ed. CRER Voici deux outils pour la catéchèse des petits 3-6 ans. La boite de jeux contint 18 jeux qui permettent de rejoindre l’enfant dans sa vie quotidienne (écologie, amitié…) et de lui faire découvrir des récits bibliques (Noé, Jésus…) et la vie des chrétiens (année liturgique, prière, dimanche…) par des jeux de plateau, des mémos, des lotos, des dominos, des jeux de cartes ou des puzzles. Le double Cd reprend 46 chansons et comptines pour chanter la vie et la Parole ainsi que 14 contes bibliques.

Ces livres et outils sont disponibles pour emprunt gratuit au Service de documentation du Centre pastoral. 010/235 263 - documentation@bwcatho.be Permanences hors congés scolaires Lundi, mardi et jeudi de 10h à 12h - Mercredi et vendredi de 10h à 17h 19


Le sacrement de la confirmation En travaux… Cette année pastorale, le Service de la catéchèse et les coordinateurs et prêtres accompagnateurs des pôles catéchèse dans les unités pastorales en Bw, travaillent en plusieurs étapes le thème du sacrement de la confirmation et la catéchèse qui y est liée. L’objectif est de faire le point sur ce qui se vit aujourd’hui, après quatre ans de mise en place du renouveau de la catéchèse en Bw, de partager les bonnes expériences et d’identifier les besoins. Mgr Hudsyn nous a parlé de ce sacrement en nous partageant son expérience en tant qu’évêque et premier confirmateur dans le vicariat. Voici les extraits de son intervention dont vous pouvez retrouver l’intégralité sur www.catechesebw.be

période d’équilibre avant l’adolescence. Et il faut des propositions pour l’après : des groupes grandir dans la foi (11-13 ans) et des pôles jeunes. »

« Une question qui revient souvent à propos de la confirmation à 11 ans : « Mais quand même, ce sont des petits enfants… L’âge Ont-ils la maturité « Dieu n’est pas pour comprendre Il y a beaucoup de qu’une réalité ce dont il s’agit  ?  » débats, pas forcéqui nous est La question se pose ment théologiques, extérieure. » pour nous aussi…  : mais plutôt avec des comprenons-nous topsychopédagogues. C’est en 6e primaire que l’enfant talement le sacrement ? » entre dans l’adolescence. Il est donc préférable d’arrêter le par- « Auparavant, on privilégiait la cours à 11 ans, pour privilégier la célébration du sacrement de la

20

© DR

RÉFLEXION


confirmation à l’âge de 17 ans. En toile de fond, il y avait l’idée qu’alors le jeune était capable de ramasser sa foi et pouvait dire qu’il était chrétien et qu’il avait envie de le fêter avec d’autres. Cette perspective reste valable mais en fait plus comme une « profession de foi » que comme l’accueil du sacrement de confirmation. Par ailleurs, le Service de la pastorale des jeunes travaille à faire une proposition pour cette forme de profession de foi pour les jeunes de 17 ans. »

ne se déclenche pas vraiment tant qu’on n’a pas fait une intériorisation de Dieu. (…) Ce don fait par Dieu est cette réalité dont je prends conscience lorsqu’on célèbre la confirmation et j’y adhère, je réponds oui, je vais essayer de vivre dans la conséquence, la logique de ce souffle qui m’attend pour lever ma voile, pour me faire avancer dans ma vie et mon existence. » Éléments de préparation

Le sacrement de la confirmation

Monseigneur Hudsyn a insisté sur la capacité des enfants à aller à « Il est important de rétablir une vi- l’essentiel. Cette qualité est mise sion de la confirmation qui donne en valeur dans certaines lettres priorité à ce qui se qu’il a reçues, où il « Il n’y a pas plus passe dans un saconstate qu’il y a eu crement : l’alliance pratique, concret et une préparation en entre ce que Dieu amont (structure, vivant que fait, propose, son questions...) qui a perl’Esprit Saint. » agir et ma réponse. mis d’aller dans une Il est frappant d’encore entendre certaine profondeur. « La question de temps en temps « je vais confir- du Saint Esprit est primordiale, mer ma foi ». Or, le sacrement de mais reste un point faible dans la la confirmation célèbre le don que catéchèse, abordé de façon assez Dieu nous fait à tous (croyant, pas théorique alors qu’en fait, il n’y a croyant) de son Esprit. L’action de Dieu y est première (cela fait partie de sa Bonne Nouvelle !). (…) Nous croyons que Dieu n’est pas qu’une réalité qui nous est extérieure. Bien sûr, Dieu est plus grand que nous, Il nous dépasse infiniment. Mais le mystère de l’incarnation nous dit aussi qu’Il est également intérieur à nous. Jésus le dit : « Je viens faire ma demeure en vous ». La croissance spirituelle 21 © DR


22

© Z. Filfili

© Vicari at Bw

pas plus pratique, concret et vi- rité surmontée. En fait, on montre vant que l’Esprit Saint. Dans cette ainsi que la sainteté est un chemin optique, il faudrait travailler la praticable. » question de sa présence intime à nous-même, où on apprend à se Pour nos réunions du mois de fétaire et faire silence pour se mettre vrier, nous avons fait parvenir aux coordinateurs et en sa présence. Cette « On apprend à se prêtres accompagnaprésence n’est pas simplement « là  », taire et faire silence teurs des pôles, un elle est aussi agis- pour se mettre en sa questionnaire à remplir qui permettra de sante, transformante. présence. » faire une synthèse L’Esprit est celui qui nous attire vers ce qui est bon, de ce qui se vit au niveau de la cabeau, fructueux, vers Dieu et vers téchèse de confirmation. les autres. Si vous êtes catéchiste de confirQuand nous regardons les fruits de mation, mais ne faites pas partie l’Esprit autour de nous et en nous, d’une unité pastorale, nous poula foi nous révèle que ça ne vient vons vous envoyer le formulaire pas que de nous, ça vient à travers par mail et vous pourrez nous le nous, d’un Autre, c’est là qu’Il est renvoyer directement au Service agissant. L’histoire de saints, les de la catéchèse. témoignages, nous donnent à voir Jola M. cela. L’important est de voir que Service de la catéchèse le saint a suivi avec le Seigneur et grâce à lui, tout un chemin de vie qui a aussi ses hauts et ses bas, ses moments d’épreuve, d’obscu-


OUTILS

Connecte-toi à Jésus Se connecter à la source, c’est vital ! Pour vous aider à guider vos jeunes dans leur connexion avec le Christ, nous vous avons préparé trois ateliers. 1. L’ACTION ET LE SERVICE (30’-40’) Il s’agit de reconstruire trois grands puzzles sur des actions et des services de saint François Xavier. A chaque fois qu’un des puzzles est reconstitué, vous pouvez lire l’histoire à l’avant et le « mot pont » à l’arrière du puzzle (Faire communauté – soins aux malades – voyages missionnaires). Ensuite, chaque jeune peut choisir et/ou imaginer un ou plusieurs « mot(s) pont » qu’il se verrait construire pour se connecter au Seigneur et écrire cela sur une feuille avec l’image d’un pont ou sur une boîte en forme de brique. 2. LA PAROLE (30’) Il y a trois petits jeux à faire en groupe en lien avec l’action d’un saint. Ensuite, vous pouvez réfléchir sur ces actions en vous appuyant sur la Bible (Mt 25,34-40). Pour finir, chaque jeune reçoit une enveloppe avec une parole du Père et peut y répondre en écrivant au verso, puis partager cela avec les autres, s’il le désire. 3. LA PRIÈRE (25’) Les jeunes sont invités à (re)découvrir la prière de saint François d’Assise et du pape François et à s’émerveiller de la beauté de la Création.

© Luc Tielemans

© Robert Vastmans

Trois ateliers pour vos jeunes

Pastorale des jeunes 010/235 270 - jeunes@bwcatho.be N.B. : Le matériel pour animer ces ateliers vous attend, venez le chercher ou demandez-nous de vous l’envoyer par mail ! 23


OUTILS

24


OUTILS

Site internet de la catéchèse Mode d’emploi Le site internet du Service de la catéchèse du Bw est opérationnel. Voici un petit guide pour en découvrir toutes les richesses. Le menu

Sur la page d’accueil :

ACTUALITÉS où vous trouverez regroupés par catégories les ANNONCES concernant la catéchèse en Bw, les ÉCHOS de différents événements et les NOUVELLES en lien avec la catéchèse. Vous pouvez les partager p. ex. via Facebook ; LA CATÉCHÈSE EN BW où dans les sous-rubriques CATÉCHÈSE D’INITIATION, LES ÉTAPES LITURGIQUES ET SACREMENTS vous trouverez les informations sur l’organisation de la catéchèse des enfants en Bw ; OUTILS qui comporte plusieurs sous-rubriques : MÉTHODES, DIMANCHES AUTREMENT, LITURGIE DE LA PAROLE ADAPTÉE... ACTIVITÉS qui vous présentent nos trois grandes événements : Journée Transmission, Marche des confirmands et Fête du Pain de Vie ; CONTACT où vous trouverez un formulaire pour nous écrire, mais surtout les coordonnées des pôles catéchèse des UP déjà en route ; AGENDA avec des informations sur les événements à venir. En haut de la page d’accueil du site, défilent les photos des articles mis à la une, puisque particulièrement pertinents dans l’actualité. Trois rubriques sont mises en avant de manière fixe pour vous faciliter la navigation sur le site. Les derniers articles publiés sont postés en-dessous en ordre chronologique décroissant. N’hésitez pas à nous partager vos appréciations et vos suggestions d’amélioration. Ce site est destiné à être un outil qui vous aide dans votre mission de catéchiste et qui relaie aussi les informations locales. Pensez à nous communiquer les événements en lien avec la catéchèse qui pourraient intéresser d’autres catéchistes. www.catechesebw.be 25


OUTILS

Sacrement de la réconciliation Étape de la 2e année de catéchèse Initiation chrétienne pour les enfants de 7 à 11 ans

Guide liturgique Célébration de la réconciliation

Propositions ad experimentum

Service de la catéchèse du Brabant wallon Version janvier 2019

Les « Disciples de Jésus » en 2e année de catéchèse découvrent la réalité du mal et de la souffrance. Ces questions existentielles les amènent à réfléchir à la réalité du pardon, comme Jésus le concevait... Souvent, nous ne sommes pas capables de pardonner, nous portons des fardeaux et nous ployons sous leur poids en essayant de nous débrouiller tout seuls. Le sacrement de la réconciliation est là pour nous libérer du fardeau de nos propres manquements et de ceux des autres.

Les enfants se rendent compte que vivre au jour le jour l’alliance d’amitié et d’amour que Dieu nous propose n’est pas toujours facile. Le sacrement du pardon intervient dans le cheminement humain et spirituel comme un renouvellement de la grâce du baptême, qu’il nous arrive de négliger ou d’oublier, pour vivre en fils et filles aimés de Dieu et aimant en retour. Un outil pour la rencontre des enfants accompagnés d’un parent proche et un guide liturgique pour la célébration de la réconciliation avec les enfants sont à votre disposition !

Service de la catéchèse catechese@bwcatho.be - 010/235 267 26


À L’AFFICHE

27


À L’AFFICHE

28


À L’AFFICHE

Du 26 au 27 janvier 2019, de 21h30 à 13h. Une nuit 100% solidaire, une nuit 100% JMJ!

À la rencontre des plus pauvres et des personnes réfugiées, mais aussi préparatifs d’un grand « petit déjeuner » (cuisson du pain, décoration de l’église, …) ou encore construction d’un grand pont. © St-Vincent-de-Paul 13e

Un concert du feu de Dieu suivi de LA veillée en direct des JMJ Panama avec le Pape François.

Un temps d’adoration pour ceux qui le désirent et/ ou fin des préparatifs du p’tit déj. solidaire dans l’église du Sablon. © jmj.be

Petit déjeuner solidaire pour tous et échange de la paix avec des représentants des principales religions présentes en Belgique

Si tu as entre 16 et 30 ans, bloque la date et rejoins-nous pour cette nuit où nous nous serrons les coudes pour répondre à l’appel du Pape, et du Christ!

29


À L’AFFICHE

Formation pastorale – UCL « L’ÉGLISE, UNE MINORITÉ SIGNIFIANTE. ESPÉRANCES POUR 2030. » 25e journée de formation avec les services diocésains de formation

Mardi 29 janvier 2019 de 9h à 16h300 Auditoire Montesquieu 11 – Louvain-la-Neuve Au programme : Exposés du Pr. Christoph Theobald, s.j., Centre de Sèvres : L’Église, une « minorité » signifiante et Espérances pour 2030 Exposé du Prof. Henri Derroitte : Le lien entre mission et christianisme « minoritaire » Intervention de Mr l’Abbé Éric de Beukelaer, diocèse de Liège : Que faire de nos bâtiments dans ce contexte ? Intervention de Mr l’Abbé Éric Mattheeuws, vicariat du Brabant wallon : (Comment) accueillir ceux qui frappent à la porte de l’Église (?) Intervention de Mme Alix Tumba, diocèse de Tournai : Famille-Église : des retrouvailles en questions La journée sera également ponctuée de temps d’appropriation et de questions-réponses. Informations pratiques : Inscription obligatoire en ligne : https://uclouvain.be/fr/facultes/theologie/ PAF : 10 euros à verser sur le compte « UCL —Activités TECO » BE551111644775244 avec communication : PAST 08 L1 + Nom et prénom du ou des participant(s) Gratuit pour les étudiants de l’UCL. Contact : Centre universitaire de théologie pratique (CUTP) 010 / 47 96 26 - secretaire-cutp@uclouvain.be 30


À L’AFFICHE

Retour sur le

Synode des jeunes Venez dialoguer avec Mgr Jean Kockerols Evêque référendaire des jeunes

Durant 5 soirées, il retracera ce mois d’octobre passé à Rome avec des centaines d’évêques et de jeunes du monde entier dans le cadre du Synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel. Viens lui poser toutes tes questions !

À Bruxelles le 16 novembre 2018 de 20 à 22h À Mons le 5 décembre 2018 à 18H30 À Louvain-la-Neuve le 6 février 2019 à 18H30

è Eglise St François, messe suivie d’un temps de rencontre • 18h30 Messe des étudiants présidée par Mgr Kockerols • 19h40 Sandwich • 20h00 Témoignage et échanges

À Namur

è En février (à préciser), à l'université de Namur

Éd. resp. : Catherine Jongen - Rue Guimard 1 – 1040 Bruxelles

À Liège le 27 novembre 2018 à 19h30

31


À L’AFFICHE

Photo : DR - 11/2018

Entendre et proposer l’Évangile avec les jeunes ixe colloque international de l’ISPC 12 - 15 février 2019

Institut Catholique de Paris Entrée : 74, rue de Vaugirard, Paris 6e Inscription : https://collispc2019.eventbrite.fr

www.icp.fr/theologicum/ispc

32


À L’AFFICHE

JOURNÉE DE FORMATION ET DE RESSOURCEMENT

Mardi 12 février 2019 de 9h à 16h « Enseignants, comment vivre la gratitude et la bienveillance ? » Une journée de formation spirituelle pour les enseignants et les professionnels de l’éducation. Reprendre souffle

Proposer un autre regard sur sa routine Marche empathique

Table de dialogue

Intériorité et prière

Fomation CECAFOC animée par l’équipe de pastorale scolaire et Sébastien de Fooz Auteur, conférencier, entrepreneur social et avant tout un marcheur au long cours. Depuis vingt ans, il accompagne des groupes de personnes ou des individus dans la traversée de leurs résistances, pour les guider vers des changements vertueux. Il est actif dans l’organisation de marches transeuropéennes et la promotion du dialogue interculturel. www.sebastiendefooz.com

Pastorale scolaire

Enseignement secondaire Bruxelles - Brabant Wallon

Centre Spirituel Notre-Dame de la Justice 9, Av. Pré-au-Bois, 1640 Rhode Saint Genèse

infos : samuel.bruyninckx@segec.be 0484/245676 https://sites.google.com/site/pastoralescolsecbxlbw/home

33


À L’AFFICHE

MARCHE DES CONFIRMANDS 13h45-20h à Nivelles

17 Avril 2019 Rencontres avec l’évêque et des témoins Grand jeu dans Nivelles Messe chrismale

Inscription obligatoire avant le 8 avril 2019 PAF : 3€ / enfant Service de la catéchèse catechese@bwcatho.be 010/ 235 267 Éd. resp : J. Mrozowska, chée de Bruxelles, 67 - B-1300 Wavre

34


À L’AFFICHE

1er MAI

i o r a P

sses i o r a ter-p n i i o éfis Tourn d t e leud l A ’ foot l raine B / h 10h-17 / s n a mme 11-30 rogra

Éd. resp : E. de Ruyver, chée de Bruxelles, 67 -B-1300 Wavre

9 1 ’ p u sse C

P

nois

r 5 t* 11-1 • Foo 16-30 t* o o F • r tous eurs 6 jou s pou tes de • Défi es mix

3 tou

s rnois s saucisse • Tou pain s a p e n • R bratio • Célé

*Équip

Inscriptions auprès du responsable jeune de ta paroisse sur www.pjbw.net (colonne de droite) avant le 22 avril

Renseignements jeunes@bwcatho.be - 010/235.270 Lieu du tournoi : Collège Cardinal Mercier Chaussée de Mont-St-Jean 83 à 1420 Braine-l’Alleud

35


À L’AFFICHE

« No land, no food, no future » Entraide et Fraternité : Carême 2019 « Pas de terre, pas de nourriture, pas de futur », tel est le slogan d’un partenaire d’Entraide et Fraternité sur la grande île de Mindanao, aux Philippines. Cette formule résume parfaitement les enjeux et les obstacles rencontrés par des milliers d’agriculteurs dans cette partie du pays. Les jeunes sont au centre de la campagne de Carême 2019 : à Mindanao, nombre d’entre eux ont pris leur avenir en mains, s’emparant au passage de problématiques qui les touchent dans un pays complexe. C’est sur eux que repose l’avenir d’une île où l’agriculture représente le premier secteur d’activité. Malheureusement, plus du tiers des paysans et des pêcheurs font partie des Philippins vivant sous le seuil pauvreté. C’est la raison pour laquelle le travail de nos partenaires est si précieux ! L’un d’entre eux confie : « Si quelque chose devait m’arriver, je sais que l’avenir de mes enfants serait assuré : ils savent travailler la terre et connaissent les techniques pour la travailler de manière respectueuse (…). J’ai confiance en l’avenir désormais puisque mes enfants pourront se nourrir et vivre de leur production, ils ont gagné leur indépendance. » Si la célèbre image du colibri devait trouver à se matérialiser, les partenaires philippins d’EF en seraient sans doute de parfaits exemples. Ils sont en train de transformer la société à leur échelle sur des plans aussi cruciaux que l’écologie, l’égalité entre les hommes et les femmes, la paix, l’avenir des jeunes, l’accès à la terre. Ils mettent en pratique la souveraineté alimentaire comme perspective d’autonomie et de qualité de vie ! En Brabant wallon, nous avons l’honneur d’accueillir Minmin, active dans l’organisation CONZARRD. Il s’agit d’un centre de production d’engrais biologique fabriqué à partir de compost. Si vous souhaitez rencontrer Minmin contactez-moi au plus vite ! Minmin sera présente du 18/03 au 4/04 ! Vanille W. Entraide et Fraternité

36


Les collectes en paroisses au profit des associations soutenues par Entraide et Fraternité, temps forts de ce grand moment de solidarité d’Église, auront lieu les 30-31 mars et 13-14 avril 2019. vanille.wattiez@entraide.be - 0473/31.04.67 Infos sur www.entraide.be

© Entraide et Fraternité

À L’AFFICHE

37


PRIÈRE

Ô Père Miséricordieux, toi qui nous appelles à vivre la vie comme un chemin vers toi : aide-nous à regarder le passé avec gratitude, à assumer le présent avec courage, et à construire le futur avec espérance. Seigneur Jésus, notre ami et notre frère, merci pour ton regard d’amour. Fais que nous sachions écouter ta voix qui résonne dans nos cœurs avec la force et la lumière de l’Esprit Saint. Fais-nous la grâce d’être une Église en sortie, qui annonce avec une foi vive et un visage jeune la joie de l’Évangile, pour travailler à la construction d’une société plus juste et fraternelle comme nous la rêvons.

Nous te prions pour le Pape et les évêques ; pour les prêtres et les diacres ; pour la vie consacrée et les volontaires ; pour les jeunes et tous les participants aux prochaines Journées Mondiales de la Jeunesse au Panama, et pour ceux qui se préparent à les accueillir.

Sainte Marie La Antigua, Patronne de Panama, fais que nous puissions vivre et prier avec la même générosité qui fut la tienne : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole » (Lc 1,38). Amen. Prière officielle des Journées mondiales de la jeunesse 2019

38


NOUVELLES

Église universelle Qu’il s’agisse de Marie ou de Joseph, Noël a apporté dans leur vie des changements inattendus. Ainsi, Noël est la célébration de l’inédit de Dieu, ou mieux encore, d’un Dieu inédit qui renverse nos logiques et nos attentes. Et vivre Noël, c’est se laisser bousculer par ses surprenantes nouveautés. C’est accueillir la revanche de l’humilité sur l’arrogance, de la simplicité sur l’abondance, du silence sur le vacarme, de la prière sur mon temps, de Dieu sur mon ego ! Malheureusement, on peut se tromper de fête et préférer à la nouveauté du Ciel la routine de la terre ! S’il vous plaît, ne faisons pas de Noël une fête mondaine et ne mettons pas de côté le Roi de la fête : ne nous laissons pas entraîner sur la voie des futilités, mais soyons des veilleurs en priant ! Comme Joseph, donnons de l’espace au silence ; comme Marie, ayons confiance en Dieu et disons-lui : «Me voici» ; comme Jésus, faisons-nous proches de celui qui est seul, du pauvre, pour trouver, à la suite des bergers, la lumière dans la pauvre grotte de Bethléem ! Pape François, Audience générale, 19 décembre 2018

Nouvelles des services

Nos voeux pour cette nouvelle année ! Le Service de la catéchèse et la Pastorale des Jeunes du Brabant wallon vous souhaitent ainsi qu’à vos familles une très belle année 2019, illuminée de la présence du Christ Sauveur. Qu’elle soit une année de joie, de foi et de mission afin d’être porteurs de paix là où nous vivons et au-delà. Présences pendant les vacances de Carnaval Le Service de la catéchèse, la Pastorale des jeunes ainsi que le Service de documentation seront fermés du lundi 4 mars au vendredi 8 mars 2019 inclus. Merci d’en prendre bonne note. 39


PB- PP 

BELGIE(N) - BELGIQUE

Jeunes 26-27 janvier : JMJ Duplex Du 26 janvier au 3 février : Spirit Altitude Du 26 janvier au 1er février : Spirit Ardenne 6 février : Retour du Synode des jeunes avec Mgr Kockerols 1er mai : Paroisse Cup

Contacts Service de la catéchèse Noémie Declerq - Jola Mrozowska Nadia Pesenti - Chrystel Turek Luc Tielemans 010/235 261 ou 010/235 267 catechese@bwcatho.be Compte financier : BE15 3100 8658 6330 Permanences Du lundi au mercredi : de 9h à 16h30 Jeudi et vendredi : de 9h30 à 17h

Pastorale des jeunes Abbé Emmanuel de Ruyver - Pascaline de Montjoye - Isabelle Druart Séverine Goux - François Veldekens 010/235 270 - jeunes@bwcatho.be Compte financier : BE63 3101 1449 1008 Permanences Du lundi au jeudi : de 9h à 16h, hors mardi. Sur rendez-vous les vendredis et congés scolaires www.pjbw.net

www.catechesebw.be Pour retrouver les coordonnées des pôles catéchèse et jeunes, rendez-vous sur nos sites internet respectifs. Édit. resp.: E. Mattheeuws - Vicariat du Brabant wallon, Chée de Bruxelles 67/1, 1300 Wavre

Périodique bimestriel - bureau de dépôt : Wavre - Agrégation n°405309

es à t a D tenir re

Catéchèse 29 janvier : Formation pastorale UCL 12-15 février : Colloque jeunes et évangélisation ISPC 17 avril : Marche des confirmands

Profile for Pastorale des Jeunes du Bw

Porte-Voix 73 - Janvier-Février 2019  

Revue bimestrielle réalisée par le service de la catéchèse et la pastorale des jeunes du vicariat du Brabant wallon. Ce journal reprend des...

Porte-Voix 73 - Janvier-Février 2019  

Revue bimestrielle réalisée par le service de la catéchèse et la pastorale des jeunes du vicariat du Brabant wallon. Ce journal reprend des...

Advertisement