Page 1

www.impactoevangelistico.net

LE MAGAZINE QUI CONSTRUIT VOTRE VIE

Octobre 2017 / Édition 765

évangélique

TÉGMOIGNAGE

Lázaro, lève-toi LOUANGE

Présages d’Armageddon INTERNATIONAL

Beaucoup de séismes font trembler le monde

D’autre argument catégorique contre les évolutionnistes : la rétro-alimentation

LE DESIGN

DIVIN

PUBLICATION OFFICIELLE

MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL


Nouveau site Internet

Découvrez le nouveau site Internet du Mouvement Missionnaire Mondial et découvrez les dernières nouvelles de l’Œuvre de Dieu.

MISISONNAIRE MONDIAL 2 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


éditorial

ATTEINDRE LE MONDE

AVEC L'ÉVANGILE

Rév. Gustavo Martínez Presidente Internacional del M.M.M.

« Puis il leur dit : « Allez dans le monde entier proclamer la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils pourront chasser des démons, parler de nouvelles langues, attraper des serpents, et s'ils boivent un breuvage mortel, celui-ci ne leur fera aucun mal ; ils poseront les mains sur les malades et ceux-ci seront guéris. » Marc 16 :15-18

J

e vous salue au nom de notre Seigneur Jésus-Christ. J’espère que vous appréciez les bénédictions du Créateur et que vous continuez de grandir et d’avancer. Dieu a chargé l’église d’atteindre le monde avec la bonne nouvelle du salut, de telle sorte que l’Église doit chercher et toucher toutes les personnes autour d’elle, en établissant de nouvelles congrégations et en soutenant les autres pour se rendre dans des endroits lointains, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du pays. La force dominante de l’œuvre missionnaire est l’Église locale. Si l’Église est en croissance constante, il y aura des hommes et des femmes prêts à aller sur le champ missionnaire. Tout cela exige un effort commun et volontaire pour obtenir des résultats positifs et réaliser le grand mandat. L’Église locale est responsable de former et d’envoyer des missionnaires, ainsi que de les soutenir financièrement tout comme dans la prière. Une des choses qui empêche le travail des missionnaires est le manque de volonté et de disposition à servir. Malheureusement, beaucoup de chrétiens ont donné priorité au matériel et c’est cela précisément qui a fait perdre au

côté spirituel sa valeur et son sens. En général, les jeunes de l’Église sont enclins à rechercher les choses qui leur rapportent du profit. C’est pourquoi très peu de gens donnent leur vie au service de l’Œuvre du Seigneur. Beaucoup d’entre eux sont tellement occupés dans leurs tâches quotidiennes qu’ils ne peuvent même pas consacrer une heure à la prédication de l’Évangile. L’œuvre missionnaire doit être au cœur de l’Église et de tous les croyants. Les apôtres étaient des hommes qui avaient la vision de Dieu, une grande compassion pour les êtres perdus et qui savaient gémir pour la douleur humaine. Ce travail leur a été confié afin de plaire à Dieu et non pas pour leur exaltation personnelle ; un travail qu’ils ont fait avec disposition et dévouement. Ils ne se préoccupent pas des désirs personnels, mais seulement d’être des instruments utiles au Seigneur pour atteindre l’humanité ; travaillant avec ardeur et dévouement, nuit et jour, parce qu’ils savaient de par leur propre expérience ce qu’ils prêchaient et ressentaient. Priez de tout votre cœur, travaillez avec intensité et passion, en déclarant avec conviction la victoire du Seigneur. Amen.

octobre 2017 / Impacto évangélique

3


www.impactoevangelistico.net

évangélique Directeur Foundateur: Rév. Luis M. Ortiz OCTOBRE 2017 / ÉDITION N° 765 (USPS 012-850) PUBLICATION OFICIELLE DU MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL Le Mouvement Missionnaire Mondial Inc. est un organisme religieux sans but lucratif qui a la vision de créer des nouveaux temples aux États Unis et ses territoires, de la même manière qui a la missionnaire vision de créer des temples où que Dieux le permet. PUBLIÉ CHAQUE MONAT PAR Movimiento Misionero Mundial, Inc Mouvement Missionnaire Mondial, Inc San Juan, Puerto Rico Washington, D.C. Tarifs postaux périodiques payé à: San Juan, Puerto Rico 00936

RECEVEUR DES POSTES: Envoyez les modifications d’addreses à Impacto Évangelique P.O. BOX 363644 San Juan, Puerto Rico 00936-3644 Téléphone (787) 761-8806; 761-8805; 761-8903

MEMBRES DU CONSEIL INTERNATIONAL DY M.M.M. INC. Rev. Gustavo MartÌnez Président Rev. JosÈ Soto Vice-Président Rev. RubÈn ConcepciÛn Secrétaire Rev. Rodolfo Gonz•lez Trésorier Rev. ¡lvaro Garavito Directeur Rev. Margaro Figueroa Directeur Rev. RÛmulo Vergara Directeur Rev. Humberto Henao Directeur Rev. Luis Meza Directeur OUVRAGES ÉTABLIS EN Allemagne Argentine Aruba Australie Autriche Belgique Belize Bolivie Bonaire Brésil Cameroun Canada Chili Colombie Congo Côte d’Ivoire Costa Rica Curaçao Danemark Équateur El Salvador Espagne États Unis Philippines Finlande

France Gabon Ghana Grèce Guatemala Guinea Ecuatorial Guyana Français Guyane Anglaise Haïti Hollande Honduras Inde Angleterre San Andrés (Colombie) Saint-Martin Île Maurice Rodrigues Îles Canaries (Espagne) Archipel d’Hawaï (États Unis) Israël Italie Jamaïque Japon Koweït

Madagascar Malaisie Mexico Myanmar Nicaragua Nigeria Oman Panama Paraguay Pérou Portugal Porto Rico République dominicaine Roumanie Sri Lanka Suède Suisse Afrique du Sud Suriname Trinité-et-Tobago Ukraine Uruguay Venezuela

Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Pérou N° 2011-02530 Église Chrétienne Pentecôte - Mouvement Missionnaire Mondial: Av. 28 de Julio 1781 - Lima 13 - Peru Impression: Quad / Graphics Peru S.A. Av. Los Frutales 344 - Lima 03 - Peru MISISONNAIRE MONDIAL 4 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Le Mouvement Missionnaire Mondial est un organisme religieux sans but lucratif, dûment enregistré à San Juan, Porto Rico et dans la capitale fédérale Washington D.C., avec des sièges principaux dans les deux villes, ainsi que dans chaque État ded État Unis et d'autres pays où on a établi des Œuvres missionnaires. Important Les offrandes et les donations en espèces, matériels, biens immobiliers ou legs par testament au profit de cette Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. sont déductibles des impôts sur le revenu (Income Tax) et les reçus délivrés par le MMM sont reconnus par l'Internal Revenue Service (IRS) du Gouvernement Fédéral des Etats Unis d'Amérique et de l'État Libre Associé de Porto Rico. n

Visitez notre site web Obtenez d'information édifiante de l'Œuvre de Dieu et tenezvous au courant des dernières nouvelles. Un accès personnalisé de n'importe où dans le monde: www. impactoevangelistico.net. n

Si vous voulez Écrivez-nous à notre adresse postale: Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. P.O. Box 363644 San Juan, P.R. 00936-3644 n

Copyright © 2009 Impacto Évangélique Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. (World-Wide MissionaryMovement, Inc.) Tout le contenu de ce magazine et de chaque édition suivante est dûment enregistré dans la Bibliothèque du Congrès, Washington, D.C. États-Unis. Tous les droits sont réservés. Sa reproduction partielle ou intégrale, de quelque manière que ce soit, et sa traduction dans d'autres langues, sans l'autorisation du Directeur, est interdite. Conformément aux accords internationaux de propriété littéraire, c’est un crime punissable par la Loi. n

Déclaration Doctrinale Le Mouvement Missionnaire Mondial se n

base sur les doctrines fondamentales des Saintes-écritures, telles que: • L'inspiration des saintesecritures: 2 Timothée 3:15-17; Pierre 1:19-21. • Les Trois Personnes de la Déité: Le Père, le Fils et le Saint-Esprit: Matthieu 3:16,17; 17: 1-5; 28:19; Jean 17: 5, 24, 26; 16:32; 14:16, 23; 18:5, 6; 2 Pierre 1:17,18; Apocalypse 5. • Le Salut par la Foi en JésusChrist: Luc 24:47; Jean 3:16; Romains 10:13; Tite 2:11; 3:5-7. • La Nouvelle Naissance: Jean 3:3; 1 Pierre 1:23; 1 Jean 3:9. • La Justification par la Foi: Romains 5:1; Tite 3:7. • Le baptême d'eau par Immersion, selon ce que Christ a ordonné: Matthieu 28:19; Actes 8:36-39. • Le Baptême du Saint-Esprit, consécutif au Salut, en parlent en d’autres langues selon: Luc 24:49; Actes 1:4, 8; 2:4. • La Santé Divine: Esaïe 53:4; Matthieu 8:16, 17; Marc 16:18; Jacques 5:14, 15. • Les Dons du Saint-Esprit: 1 Corinthiens 12:1-11. • Le Fruit du Saint-Esprit: Galates 5:22-26. • La Sanctification: 1 Thessaloniciens 4:3; 5:23; Hébreux 12:14; 1 Pierre 1:15, 16; 1 Jean 2:6. • Le Ministère d'Évangélisation: Marc 16:15-20; Romains 10:15. • La Dîme et le Soutien de l'Œuvre: Genèse 14:20; 28:22; Lévitique 27:30; Nombres18:21-26; Malachie 3:7-10; Matthieu 10:10; 23:23. • La Levée de l'Église: Romains 8:23; 1 Corinthiens 15:5152; 1 Thessaloniciens 4:16,17. • La Seconde Venue de JésusChrist: Zacharie 14:1-9; Matthieu 24:30, 31; 2 Thessaloniciens 1:7; Tite 2:13; Jude 14, 15. • Le Royaume Millénaire: Esaïe 2:1-4; 11:5-10; Zacharie 9:10; Apocalypse 19:20; 20:3-10. • Les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre: Esaïe 65:17; 66:22; 2 Pierre 3:13; Apocalypse 21:1.


SOMMAIRE Retrouvez-nous dans

www.facebook.com/impactoevangelistico

LOUANGES 40 / PRÉSAGES D’ARMAGEDDON. Rév. Luis M. Ortiz 42 / DIEU CONTINUE À CHERCHER DES BUISSONS DANS LESQUELS BRÛLER.

Rév. Gustavo Martínez

La preuve de la conception de Dieu

6

Le joueur compulsif devenu tueur

Témoignages

28 / MUSIQUE. Écoutez! Les anges messagers chantent

Héros de la foi

24 / LITTÉRATURE. Joseph, un homme integre et de pardon

Internacional

20 / BIEN-ÊTRE. Comment faire face à l’hépatite virale ?

Couverture

16 / INTERNATIONAL. La menace flagrante des séismes

Les fondements de Pierson

18

30

Lázaro, lève-toi

34

44 - 64 / ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX. 65 / AUTRES ÉVÉNEMENTS.

14 / Infographie.

66 / LETTRES - AGENDA.

octobre 2017 / Impacto évangélique

5


B

eaucoup pensent que la vie s’est développée grâce à l'évolution ou à des processus aléatoires. Cependant, l'un des plus gros problèmes des évolutionnistes est un principe appelé rétroaction biologique. Que vient faire cela dans l’évolution de la vie ? Toutes les formes de vie la possèdent. C'est une preuve de la conception divine. Robert Elam (*)

L’une des choses qui contredit totalement la proposition de l’évolution biologique est du fait de la rétroaction, c’est-àdire, le principe scientifique impliquant la détection et le repositionnement à distance. L’ingénierie n’a pas développé le thème de la rétroaction jusqu’au début du XXème siècle. Cependant, les fonctions vitales biologiques possèdent une rétroaction depuis que la première cellule a été créée dans le monde. Les ingénieurs qui conçoivent des pièces mobiles pour les machines automatiques rencontrent un problème appelé surcharge. Par exemple, on a un robot avec un bras mécanique et on veut que ce bras se déplace à une position spécifiée puis s’y arrête. Le bras possède une énergie cinétique créée par le mouvement. En s’approchant de la position désirée, on positionne une cale de métal pour qu’il s’arrête là où l’on veut ; cependant le bras continue de se déplacer à cause de la force cinétique et commence à se plier en raison de l’arrêt soudain provoqué par la cale. Cela provoque un stress sur le bras et un point de fracture potentiel. Plus le bras est grand, plus le problème impliqué par son design est grand également. C’est pourquoi les freins ont été inventés. Mais les ingénieurs devaient encore déterminer quand et où commencer la force de freinage afin que le bras s’arrête au moment et à l’endroit précisément désiré. Plus tard, les hommes ont commencé à construire des robots pouvant tourner et pivoter. Des pilotes automatiques ont été développés pour les navires et les avions, et chaque fois des machines de plus en plus sophistiquées sont créées. Toutes avec une MISISONNAIRE MONDIAL 6 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


couverture

LA PREUVE DE LA

CONCEPTION DE DIEU

octobre 2017 / Impacto évangélique

7


position de freinage spécifique nécessitant une rétroaction. Au fur et à mesure que les ingénieurs continuaient à développer la technologie, il est devenu nécessaire de contrôler le mouvement des moteurs à mouvement accéléré, des pièces à mouvement circulaire ou à étapes. Ces moteurs ont été appelés moteurs pas à pas. Chaque pas permet à l’opérateur de placer l’objet requis exactement à la position désirée. Avec ces moteurs, les ingénieurs ont commencé à voir que les limites du mouvement doivent être connues par l’opérateur. Quand les ordinateurs ont commencé à contrôler les machines, les programmeurs ont vu que le vrai problème n’était pas d’arrêter l’objet en mouvement, mais d’amortir la « surcharge ». Le problème a été alors de diminuer la vitesse du composant, afin de réduire le stress sur la machine, quand le composant en mouvement s’arrête. Alors que des bras et des mains artificiels étaient développés pour les machines, des circuits de contrôle ont été nécessaires pour savoir lorsque la pression appliquée au produit manipulé devenait excessive. Les ingénieurs ont donc commencé à étudier les bras et les jambes d’êtres vivants. Ils ont découvert que les animaux, les poissons, les oi-

La vérité est que la rétroaction de la cellule est le produit d'une conception majeure et d'une ingénierie intellectuelle qui ne pourront jamais être complètement expliquées par les processus aléatoires. La rétroaction renforce l'affirmation selon laquelle le Dieu de la Bible est le Créateur de la vie.

seaux ainsi que toutes les créatures vivantes avaient leurs propres circuits de rétroaction. Permettant au cerveau de connaître en tout temps l’état du composant fonctionnel.

QU’EST-CE QUE LA RÉTROACTION ? C’est un circuit de contrôle, un capteur, MISISONNAIRE MONDIAL 8 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

qui renvoie des informations à la zone de contrôle, concernant la position et la vitesse d’un composant mobile dans une machine. Ce circuit doit transmettre la vitesse de mouvement, ainsi que la position du composant. Ce n’est pas une tâche simple. Il doit également être équipé d’un capteur commandant le freinage si nécessaire, et la vitesse à laquelle le composant

mobile doit s’arrêter. Cela implique une planification et un design. C’est un véritable problème d’ingénierie impliquant des détails et des contrôles précis. Les capteurs doivent être en mesure de permettre au composant mobile d’atteindre la position requise tout en décélérant au moment de l’atteindre. Lorsque la position d’arrêt approche, l’énergie cinétique doit être re-


couverture

tirée du composant mobile. Cela nécessite un système de freinage ou une accélération inverse. L’accélération inverse est plus difficile à contrôler. Un système de freinage, d’autre part, permet au composant de diminuer sa vitesse par le biais des forces de frottement. Cela crée un stress sur le composant mobile, mais pas autant qu’une cale d’arrêt.

LES HUMAINS Les nerfs moteurs et les muscles squelettiques sont similaires pour toutes les créatures vivantes qui en sont dotés. La rétroaction est produite au moyen d’une connexion nerveuse avec chaque cellule musculaire. Chaque cellule est équipée d’un nerf provenant du cerveau pour contrôler la cellule musculaire ; la cellule reçoit la tâche de se

contracter au moyen du nerf. Ces nerfs envoient l’ordre de quantité de contraction et les nerfs de rétroaction retournent un signal contenant l’information de contraction . Au même moment, des capteurs sentent la pression appliquée sur la peau ou aux autres tissus environnants, envoyant des signaux au cerveau. Une partie de cette rétroaction vient également des yeux.

octobre 2017 / Impacto évangélique

9


Chez l’homme, lever un verre d’eau est un processus complexe et élégant : les yeux nous aident à localiser et reconnaître le verre en tant que objet désiré ; le cerveau commande au corps de se positionner pour le saisir ; le bras bouge et tend la main ; les doigts s’étirent pour attraper le verre ; la vision nous informe qu’il est à notre portée, alors le cerveau commande à la main de se refermer. Pendant que les doigts et le pouce se referment autour du verre, le cerveau calcule le poids et applique la pression nécessaire pour le soulever. Les doigts ne travaillent pas en groupe, mais en tant que composants individuels. Le pouce travaille dans la direction opposée aux autres doigts. C’est également un composant contrôlé individuellement. En d’autres termes, la main n’est pas une unité qui s’ouvre et se ferme automatiquement. Les yeux et le bras indiquent la position du verre lorsqu’il se déplace en direction de la bouche. On voit le niveau de liquide à l’intérieur du verre et l’information est renvoyée au cerveau pour ordonner l’inclinaison et la position de ce dernier. Certaines maladies peuvent provoquer un mauvais fonctionnement des récepteurs sensoriels, amenant la personne à perdre sa sensibilité à la pression, de sorte qu’elle ne sente plus la pression exercée sur le verre. En conséquence, le verre glisse de sa main et tombe. Chaque muscle doit avoir des nerfs de commande, moteurs et sensoriels. La simple tâche de lever un verre n’est pas MISISONNAIRE MONDIAL 10 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Qui lui a enseigné à voler et à gérer les nombreux problèmes possibles ? Si la rétroaction est un problème d'ingénierie, quelqu'un a dû programmer le petit cerveau de cette mouche. C'est une ingénierie incroyable !

si simple quand on prend en compte les fonctions musculaires et la pression nécessaire pour le soulever. Le « secret » est dans la transmission électronique des nerfs. Des signaux électriques sont envoyés par le cerveau pour contrôler l’ensemble des muscles nécessaires au mouvement des doigts et du pouce. Tout ceci doit être contrôlé au moyen d’une intelligence, à travers un système parfaitement conçu. La rétroaction est essentielle pour que le corps fonctionne. Peu importe la partie ou la fonction du corps que vous voulez décrire. En fait, l’explication dont nous avons besoin est de savoir comment cette rétroaction a commencé ! La vérité est que la rétroaction de la cellule est le produit d’une conception majeure et d’une ingénierie intellectuelle qui ne pourront jamais être complètement expliquées par les processus aléatoires. La rétroaction renforce l’affirmation selon la-

quelle le Dieu de la Bible est le Créateur de la vie.

ET LES AUTRES CRÉATURES ? Quand nous considérons les créatures vivantes dans leurs ensembles, nous devons comprendre qu’elles sont toutes dotées


couverture

de contrôles de rétroaction fonctionnant parfaitement. Généralement, les gens ne prennent pas en compte ces problèmes, jusqu’à ce qu’ils se rendent compte des problèmes posés en l’absences de ces contrôles. Prenons l’exemple de certaines créatures pour comprendre l’importance de la

rétroaction. Chacune de ces créatures est complexe et augmente en taille. Une mouche a la capacité de voler, ainsi que d’atterrir sur diverses surfaces. Pour un scarabée, d’autre part, à cause de son poids, il est plus difficile d’atterrir « n’importe où ». Tandis que la mouche peut atterrir

presque n’importe où. La mouche est capable de changer de direction, changer de vitesse et atterrir partout où elle le souhaite. Une mouche localise de la nourriture, en détermine la direction et vole jusqu’à ce qu’elle atteigne le lieu. En volant, elle doit choisir où atterrir. Lorsqu’elle s’approche

octobre 2017 / Impacto évangélique

11


de cet endroit, elle doit contrôler sa vitesse, permettant à son corps de se poser sans souci. Si nous devions compliquer le vol de la mouche en y ajoutant du vent, elle devrait corriger le vol à l’aide de sa perception visuelle et reconnaître les conditions par le biais d’autres moyens sensoriels, comme ressentir la brise. Elle devrait même réajuster la vitesse et la puissance de ses ailes. Qui lui a enseigné à voler et à gérer les nombreux problèmes possibles ? Si la rétroaction est un problème d’ingénierie, quelqu’un a dû programmer le petit cerveau de cette mouche. C’est une ingénierie incroyable ! Les oiseaux ont également la capacité de voler. Beaucoup ont la capacité d’attraMISISONNAIRE MONDIAL 12 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


couverture

Le message auditif et corporel transmet des messages à d’autres créatures. Tant les singes comme les oiseaux communiquent entre eux. Les corbeaux sont capables de résoudre des problèmes et d’utiliser des « outils » pour effectuer ces tâches. Toutes ces compétences proviennent de la rétroaction. Il existe des mécanismes intracellulaires, intercellulaires, physiques, intraspécifiques et même interspécifiques de rétroaction : un mécanisme qui, de façon réaliste, ne pourrait jamais être développé par un processus aveugle et accidentel. C’est une preuve de la conception créée par Dieu, avec le reste des créatures vivantes et des autres formes de vie, de la plus simple à la plus complexe. Pour chaque partie de la vie, pour chaque fonction observée, nous voyons le besoin et la fonction de l’ingénierie et de la conception pour le contrôle. Aucune créature vivante qui a existé ou existe ne pourrait exister sans rétroaction.

Les évolutionnistes ne peuvent pas donner de bonne réponse à la rétroaction et à son origine fonctionnelle. Ils ne peuvent pas non plus expliquer la raison d'un tel développement commun entre toutes les diverses formes de vie. C'est une fonction parfaitement conçue.

per des insectes par le biais de l’aile pendant qu’ils volent. Un oiseau a besoin d’une rétroaction constante pendant le vol pour rester hors de danger et, en même temps, pour

chasser la nourriture qu’il cherche. L’oiseau reçoit constamment une commande de rétroaction en voyageant. Cela est nécessaire pour faire n’importe quelle action, qu’il soit en train de voler dans une certaine direction, qu’il atterrisse sur une branche ou qu’il ramasse un ver ou une graine du sol. ET LES PLANTES ? Les plantes sont relativement immobiles, des créatures enracinées qui n’ont aucun « sentiment », et pourtant, il semble exister une certaine communication entre elles. La rétroaction est également nécessaire pour que cette communication puisse se développer.

LA VÉRITÉ BIBLIQUE Les évolutionnistes ne peuvent pas donner de bonne réponse à la rétroaction et à son origine fonctionnelle. Ils ne peuvent pas non plus expliquer la raison d’un tel développement commun entre toutes les diverses formes de vie. C’est une fonction parfaitement conçue. Les processus de rétroaction ont besoin de meilleures réponses que simplement « c’est un cadeau de Mère Nature » ou « la survie du plus fort ». Quand nous parlons de Dieu et de Sa création, nous voyons la réponse intelligente au phénomène complexe de la rétroaction. « Mère Nature », qui soit dit en passant n’existe même pas, n’explique rien. Ne devrions-nous pas reconnaître l’intelligence et la supervision évidentes que les processus de rétroaction pour les créatures vivantes de toutes tailles et formes démontrent clairement ? Comment l’évolution explique-t-elle la rétroaction ? Elle ne le fait pas parce qu’elle ne peut pas donner d’explication adéquate. C’est une fonction conçue et créée dès le début par le Dieu de la Bible intelligent, avec un but pour tout, tout-puissant, tel qu’il est écrit dans Sa Parole. (*) www.answersingenesis.org

octobre 2017 / Impacto évangélique

13


ADN : le code d'information de Dieu

L’ADN des êtres vivants montre des preuves solides de l’existence d’un Créateur. Il permet le transport d’informations qui ne peuvent pas avoir été produites par des forces naturelles, mais uniquement par un être intelligent.

MISISONNAIRE MONDIAL 14 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Dieu, le créateur de la vie

Beaucoup de gens à travers le monde ne croient pas en l’existence de Dieu et se désignent comme athées. D’autres croient que Dieu existe, mais n’ont pas pu prouver son existence. Puis enfin il y en a, comme les agnostiques, qui ne sont pas certains de son existence. Dieu a quelque chose à dire à ceux qui ne croient pas qu’Il existe : « En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient depuis la création du monde, elles se comprennent par ce qu’il a fait. Elles sont donc irréfutables » (Romains 1 :20).

Création

Jour nuit matin

cieux

mer terre plantes

soleil lune étoiles

poissons oiseaux

animaux terrestres humains

1 2 3 4 5 6

octobre 2017 / Impacto évangélique

15


Fotos: Anadolu Agency

LA MENACE

L

FLAGRANTE DES SÉISMES

es récents séismes au Mexique nous rappellent que la Terre est en permanente ébullition. Les statistiques démontrent une réalité alarmante : les séismes deviennent de plus en plus continus et intenses. A quoi est-ce dû ?

La planète devient de plus en plus instable et une grande catastrophe naturelle pourrait changer le panorama de toute la Terre. Le fait que la vie des gens ait été quelque de chose de « normale » pendant longtemps ne signifie pas qu’elle le sera toujours et ceux qui ignorent les évènements actuels, finissent par se demander MISISONNAIRE MONDIAL 16 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

: Que se passe-t-il ? Selon les statistiques, sans aucun doute possible, on dénote une augmentation significative de l’occurrence des séismes dans le monde. Des rapports de séismes d’une magnitude supérieure à 6 sur l’échelle de Richter sont présentés presque tous les jours. De nombreux volcans enregistrent également une grande activité. Avec ce grand nombre de phénomènes sismiques, il est impossible de nier que quelque chose se passe dans les profondeurs et à la surface de la Terre. La question est : Que se passera-t-il si le niveau d’activité sismique continue d’augmenter ? Les sismologues et les volcanologues d’organisations officielles, de plusieurs parties du monde affirment que c’est « quelque chose de normale », que ce sont des processus et qu’ils ont toujours existé. D’autre part, au cours des dernières an-

nées, certains scientifiques indépendants soutiennent que la cause de cette augmentation est due à l’interaction électromagnétique de l’ensemble du système solaire avec un objet présent dans ce dernier. Il s’agit de la Planète 9, découverte par deux astronomes, et qui serait responsable d’une inclinaison de tout le système de 6 degrés sur le Soleil et 4 sur la Terre. La Planète 9 ou planète X serait la neuvième planète du système solaire, dont les scientifiques prétendent avoir trouvé des preuves d’existence. L’inclinaison, selon plusieurs astrophysiciens, est en termes magnétiques, gravitationnels, géologiques, atmosphériques, quelque chose qui change les règles du jeu pour le Soleil, les planètes et leurs lunes. Pour cette raison, plusieurs volcans commencent à avoir une activité dans dif-


international

PRÉDICTION DEPUIS L’ESPAGNE

Avant l’arrivée du puissant ouragan « Maria », qui a dévasté les petites Antilles à l'extrême Est des Caraïbes, une équipe de scientifiques espagnols a prédit le 18 septembre, l’imminence d’un fort séisme dans un secteur au nord-ouest de la plaque des Caraïbes (entre le Mexique et le Honduras). Ce qui a finalement été le séisme de magnitude de 7,1 et qui a dévasté la ville de Mexico le lendemain. Pour arriver à cette prédiction, l’équipe –dirigée par Miguel de las Doblas Lavigne, docteur en Géologie de l’Université Complutense de Madrid et titulaire d’une maîtrise à Harvard – a établi des relations de causes à effets entre la trajectoire de l’ouragan « Irma » (le plus puissant de l’histoire) le long de la limite nord-est de la plaque des Caraïbes, durant la période du 6 au 8 septembre et le méga séisme du Chiapas du 8 septembre (M 8,1). Le spécialiste a rapporté que la vague record de puissants ouragans qui s’est produite entre août et septembre 2017 a contribué à affaiblir les bords instables de la plaque des Antilles, le long de ses contacts avec la plaque nord-américaine.

FOTOS: AFP

FOTOS: AFP

férents pays et régions du monde, devenant de ce fait une chose commune, récurrente voire même « normale » pour beaucoup de gens. Il y a quelques semaines, nous avons commencé à parler du risque énorme que représente le super volcan Campi Flegrei, situé sous la ville de Naples et qui donnerait des signes d’activités. Cela signifierait une catastrophe de grande ampleur qui pourrait secouer le monde. Aux États-Unis, outre le célèbre Yellowstone, des volcans sont en observation sur la côte Ouest afin de détecter des traces

d’activités, notamment le Mont Rainier dans l’état de Washington. Les scientifiques ont également les yeux rivés sur un autre super volcan qui se réveille en Corée du Nord. Au Costa Rica, en Alaska, au Guatemala, au Mexique, en Indonésie, en Russie, en Italie, au Pérou, au Nicaragua et en Islande, plusieurs volcans sont actuellement en éruption et d’autres s’activent soudainement. Selon le site de surveillance et d’information Volcano Discovery, il y a 39 volcans qui sont en éruption en même temps. De plus, ce site rapporte que 63 autres volcans

pourraient exploser à tout moment avec une douzaine d’autres qui montrent des signes de réveil. L’USGS aux États-Unis, rapporte que le magma qui sort des volcans est de la « roche souterraine fondue » que l’on dénomme lave. Celle-ci « brise la croûte et remonte à la surface de la Terre ». A ce moment, un phénomène étrange se produit, comme une pression qui viendrait « du bas vers le haut » et qui pousse le magma à travers la croûte terrestre à un certains nombres de points clés éloignés les uns des autres tout autour de la planète. Il y a longtemps, la communauté scientifique parlait de « volcans morts », mais avec les évènements actuels, on ne peut pas dire que ce soit le cas. Beaucoup se réveillent. Il est donc notoire et indéniable qu’il ne s’agit pas uniquement d’un phénomène se produisant dans une ou deux zones géographiques de la planète Terre, mais qui se produit apparemment dans le monde entier.

octobre 2017 / Impacto évangélique

17


L

e monde a été choqué par un nouveau massacre aux ÉtatsUnis. Cette fois, l’endroit fatidique a été Las Vegas, où plus d’une cinquantaine de personnes ont été tuées par balles par un retraité dépendant aux jeux. Les membres de la famille de Stephen Paddock, âgé de 64 ans, pensaient que cet homme était prêt pour une vie tranquille de retraité. Il avait acheté une nouvelle maison en 2015 et son comportement n’avait rien d’inhabituel, sauf une certaine prédilection pour le jeu. Personne n’imaginait que Paddock allait tirer sur des centaines de personnes le 2 octobre, causant la mort de 60 d’entre elles. Il habitait à une heure de Las Vegas, où il s’est rendu, avant de se suicider au cours de la pire tuerie de l’histoire récente des États-Unis. Son frère, Eric Paddock, a dit de lui qu’il était un homme pacifique ayant déménagé au Nevada, surtout parce que le jeu est légal dans cet État. « Il était un homme riche qui aimait jouer au poker en ligne et qui aimait faire des croisières ». Sa famille a affirmé ne pas comprendre comment il a pu faire une telle chose, étant donné que l’agresseur n’était qu’une personne ordinaire. « Il n’y a pas de secret dans son passé ». Son frère a dit que Stephen Paddock avait pris sa retraite à Las Vegas parce qu’il aimait jouer. La police locale a rapporté que l’agresseur avait été hébergé à l’hôtel depuis le 28 septembre et résidait dans la ville de Mesquite, à une heure de Las Vegas. Les victimes, environ 22 000 personnes, étaient allées à un concert du chanteur de country Jason Aldean dans le cadre du festival Route 91 Harvest Festival. C’était une cible facile. Les tirs ont été effectués du 32e étage d’un hôtel voisin, le Mandalay Bay Casino. Le tueur avait 19 armes dans sa chambre. Depuis deux fenêtres, dont le verre s’est brisé, il a tiré avec des fusils soutenus par des trépieds. Le massacre de Las Vegas a fait plus de morts et de blessés que la plupart des attaques djihadistes en Europe. Soixante morts et cinq cents blessés sont des chiffres typiques d’un bombardement de guerre. Cependant, MISISONNAIRE MONDIAL 18 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

LE JOUEUR COMPULSIF DEVENU

TUEUR


international

FOTOS: AFP

le président du pays, Donald Trump, ne fait rien pour changer cette situation et affirme seulement que ce qui s’est passé à Las Vegas est « très triste ». Le président ne fait rien parce qu’il croit qu’il n’y a rien de mal à avoir des armes à feu, mais aussi parce que la majorité des Américains ne lui demande pas de réguler les armes à feu.

octobre 2017 / Impacto évangélique

19


D

es cas d’hépatite sont enregistrés dans le monde entier. Bien que son ampleur ne soit pas exactement connue, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime qu'environ 500 millions de personnes souffrent d'une infection par le virus de l'hépatite B ou C de façon chronique.

Walter Menchola Vásquez (*)

L’hépatite virale est une infection aiguë généralisée qui affecte le foie en particulier. La plupart des cas sont causés par cinq virus : A, B, C, D et E. Ils produisent tous des symptômes cliniques similaires, bien qu’ils soient immunologiquement différents, son diagnostic repose sur ces caractéristiques. Ces virus se transmettent de différentes manières : ceux des hépatites A et E, par des aliments et de l’eau contaminés, par la voie oro-fécale (des aliments contaminés par la manipulation de personnes infectées) ; la transmission augmente avec une mauvaise hygiène personnelle et la surpopulation. Le virus de l’hépatite B se contracte par le biais de transfusions sanguines non sécurisées ou ses dérivés, ainsi que par d’autres liquides organiques, tels que le sperme et la salive (par contact intime) ; une voie supplémentaire est la transmission périnatale (mère-fœtus). Dans le cas de l’hépatite C, la contagion se produit principalement par le sang infecté ou ses dérivés (plasma). Les infections par le virus de l’hépatite D se produisent uniquement chez les personnes déjà infectées par le virus de l’hépatite B (nécessite une coexistence avec ce virus), par contact personnel intime ou quand on est fréquemment exposé au sang et à ses dérivés, comme cela se produit chez les hémophiles ou chez les toxicomanes. MISISONNAIRE MONDIAL 20 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

COMMENT FAIRE FACE

À L'HÉPATITE VIRALE ?

Tous ces virus provoquent une inflammation aiguë du foie (hépatite aiguë), caractérisée par des symptômes cliniques de perte d’appétit, nausées, vomissements, fatigue (symptôme typique), malaise général, douleurs articulaires, fièvre et jaunisse (peau et yeux jaunes), selles et urines de couleur argileuse ; ces derniers sont les signes caractéristiques. La plupart des gens se rétablissent complètement (99%), mais un faible pourcenta-

ge peut mourir d’une hépatite aiguë fulminante. De plus, les infections par les virus de l’hépatite B et C peuvent devenir chroniques et provoquer, dans certains cas, une cirrhose et un cancer du foie. On estime qu’environ 1,4 million de personnes meurent chaque année en raison des diverses formes d’hépatite virale (OMS). Le diagnostic est confirmé par des tests de laboratoire, qui sont basés sur des marqueurs de la fonction hépatique élevés ;


bien-être

comme par exemple, les transaminases hépatiques et la bilirubine, qui atteignent des chiffres extrêmement élevés. Ces tests sont communs à toutes les hépatites. La différence entre les hépatites par virus est déterminée par des marqueurs immunologiques, tels que, par exemple, des anticorps contre le virus de l’hépatite A. L’hépatite B virale a plusieurs marqueurs, tels que l’antigène de surface, qui permet de la diagnostiquer, tandis que les autres marqueurs indiquent son degré d’infectiosité ou de chronicité. Dans le cas de l’hépatite C, son diagnostic est effectué par le dosage de l’anti-HCV. Pour l’hépatite virale D, avec la présence de l’antigène HDV. Les cas d’hépatites sont enregistrés dans le monde entier. Bien que son ampleur ne soit pas exactement connue, en raison de l’absence dans de nombreux pays de données sur la prévalence de l’infection, l’Organisation mondiale de la santé (OMS)

estime qu’environ 500 millions de personnes souffrent de l’infection par le virus des hépatites B ou C de façon chronique. Il est également indiqué que ces infections chroniques sont la cause de 57% des cas de cirrhose du foie et de 78% des cancers du foie primaire. Les hépatites peuvent être évitées en fournissant un accès à de la nourriture et de l’eau salubre, en particulier dans le cas des hépatites A et E. Pour les hépatites A, B et E, il existe des vaccins efficaces. Dans le cas des hépatites B et C, les dons du sang doivent être analysés de manière efficace et un matériel d’injection stérile doit être utilisé pour garantir le contrôle de ces infections. Toutefois, ces mesures de prévention et de sensibilisation sont loin d’être suffisantes. La majorité des patients souffrant d’hépatite virale A se remettent complètement de leur maladie sans complications ni séquelles. De la même manière, dans le cas de l’hépatite B virale aiguë, 99% des patients suivent une évolution favorable et se rétablissent complètement. Cependant, un certain nombre d’entre eux peuvent développer une maladie grave, comme les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies sousjacentes ; ces patients doivent être hospitalisés immédiatement. L’hépatite virale C est moins grave et évolue souvent sans présenter de symptômes ni de signes cliniques. Les hépatites virales A et E évoluent de manière similaire. Les cas les plus graves se produisent avec l’hépatite virale B et D ; les cas mortels sont fulminants.

Dans le cas de l’hépatite B, il est important de documenter la disparition de l’antigène de surface (HBsAG), afin de surveiller ces patients. Cela dans le but d’évaluer la possibilité de passer à un stade de chronicité voire de devenir des porteurs sains et transmetteurs de la maladie, ou développer une hépatite chronique avec ou sans cirrhose du foie. Dans le cas de l’hépatite C, ils vont habituellement passer à la phase chronique. Tous les patients atteints d’hépatite chronique peuvent être traités. Cependant, dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, la plupart des gens n’ont pas accès au traitement à cause du manque de tests de dépistage et de services cliniques, ainsi que du prix élevé des médicaments anti-hépatite. Le traitement général comprend le repos, le régime et les mesures de soutien (hydratation, symptomatiques) et, en fonction du type d’hépatite et de la gravité du cas, des traitements antiviraux sont appliqués. La plupart des patients ne nécessitent pas de traitements spécifiques, comme ceux indiqués. Dans le cas de l’hépatite B, sa prévention est basée sur l’immunisation (vaccins). Dans de nombreux pays, le vaccin est inclus dans le plan d’immunisation, ainsi que son application, obligatoire pour les agents de santé, les patients du programme d’hémodialyse, les hommes homosexuels, les consommateurs de drogues injectables, entre autres. Dans le cas de l’hépatite C, il n’y a pas de vaccin. Pour les hépatites virales A et E, les mesures préventives font partie de l’hygiène de base de toute personne. Après la défécation, tout le monde doit se laver les mains avec de l’eau et du savon, et la défécation doit être faite dans des conditions hygiéniques adéquates, afin d’éviter l’exposition aux mouches, deuxième source de transmission du virus ainsi que d’autres maladies. Le premier agent transmetteur est l’homme porteur du virus ne respectant pas les normes hygiéniques de base et qui transmet la maladie par le biais de ses mains contaminées à de la nourriture contenant des fomites (restes de selles). Se laver les mains évite la plupart des maladies diarrhéiques. (*) Médico internista, Mg. Gestión y Políticas Públicas.

octobre 2017 / Impacto évangélique

21


L

a sœur Carmen Valencia de Martínez, missionnaire de l'Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial, partage ses expériences en tant qu'épouse d'un pasteur dans un livre de lecture essentiel.

Avec 38 ans de mariage et en partageant l’activité missionnaire avec le Rév. Gustavo Martínez, président international de l’Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial, la fidèle Carmen Valencia assure que c’est un privilège de servir le Seigneur au côté du pasteur. Cette passion pour les âmes qui ont besoin de Dieu, l’a amenée à partager les moments clés de sa vie parce qu’elle sait qu’il n’y a rien de mieux que de témoigner sur la base des expériences vécues. Comment le Seigneur vous a-t-il guidé vers l’Œuvre missionnaire ? J’ai commencé ma vie chrétienne à l’âge de 12 ans. Dès mon très jeune âge, j’ai toujours été liée à de nombreuses dames âgées et consacrées de mon église. Je me suis rapprochée d’elles dans le but que Dieu fasse quelque chose dans ma vie. À la suite de cette amitié, une flamme pour l’évangélisation a commencé à naître. Même si l’église était petite, nous allions évangéliser chaque week-end. C’est alors que l’amour pour les âmes perdues est né dans mon cœur. Quelque temps plus tard, je me suis marié à l’âge de 15 ans avec le pasteur Martínez, et cette étape, durant laquelle j’ai fait face à une responsabilité envers l’église, a rendu ma passion plus grande. Quelle était votre motivation pour prêcher la Parole de Dieu ? Je pense que ce qui m’a marqué le plus, c’étaient ces vieilles dames qui m’ont toujours exhorté à rechercher le baptême du Saint-Esprit. Quand j’ai reçu ce baptême, à l’âge de 12 ans, j’ai ressenti un amour profond ainsi que le salut de ma famille. Mon père était alcoolique et, en tant que famille, nous avions un grand besoin de Dieu. Quand le Christ est arrivé, mon père a changé, ainsi que ma mère et mes frères. Alors, en voyant tant de merveilles de Dieu chez moi, cela a été comme un fardeau de responsabilité de partager la Parole du Seigneur ; comme dit la Bible, ce que nous avons reçu par grâce. Quand vous étiez une jeune fille, vous pensiez beaucoup aux obstacles et vous demandiez vous : suis-je capable de le faire ? Beaucoup de fois. Une des choses que l’on craint toujours est que Dieu ne va pas nous utiliser. Je pensais que Dieu utiliserait d’autres sœurs. Cependant, une expérience m’a marquée. La visite d’un MOUVEMENT MISISONNAIRE MISIONERO MUNDIAL MONDIAL 22 MOVIMIENTO Amérique• Europa América • Europe• Oceanía • Océania• África • Áfrique • Asia • Asie

Foto: Winny Chávez


interview

« DIEU A BESOIN DES HOMMES ET DES FEMMES »

homme de Dieu qui m’a parlé de ma vie, qui m’a dit tout ce que Dieu allait faire. Maintenant, je peux témoigner que tout ce que Dieu m’a promis a été accompli. C’est pourquoi peu importe les années qui passent, ces promesses viendront toujours. Comment les épreuves nous aident-elles dans la vie chrétienne ? Les épreuves sont nos richesses ; parce que si vous ne subissez pas d’épreuves, vous ne vous ferez pas votre propre expérience. Si une personne traverse le désert, cette personne devra prier, devra témoigner ; et chaque épreuve, chaque difficulté, donnera du poids à chaque mot qu’elle prononcera dans sa vie. Il n’y a rien de plus beau, de plus réconfortant, que de rencontrer une personne qui souffre, qui traverse une immense souffrance et de lui dire : « J’ai aussi traversé cela ». Cela donne à tous le poids qui ne peut être acheté avec de l’or ou de l’argent. Que diriez-vous aux femmes des pasteurs ? Avec le plus grand des plaisirs, les servantes de Dieu ont été une grande inspiration dans ma vie. Je suis très heureuse quand je vois l’humilité des servantes de Dieu, à quel point elles sont dévouées, à quel point elles sont travailleuses, et cela me donne une grande bénédiction de les voir travailler partout où Dieu m’a permis d’aller. Il y a des femmes très courageuses, et nous avons toujours dit qu’aucun serviteur de Dieu ne pourra mener à bien un ministère parfaitement, à moins qu’il n’ait une femme de Dieu à ses côtés. Et cela parce que cette servante deviendra une force motrice pour cet homme, une aide idéale qui le conduira à être une bénédiction. Par conséquent, j’encourage ces servantes ; nous sommes dans le ministère parce que Dieu nous a inclus dans un plan, dans un dessein divin, et être appelées par Dieu équivaut à avoir tout ce dont nous avons besoin pour faire une différence et laisser une empreinte positive de notre passage. Parfois, nous ignorons combien de personnes viennent dans une église en voulant se suicider, mais si vous êtes là, avec un sourire à la porte, en accueillant cet homme ou cette femme avec une étreinte, en disant : « Dieu est là et Il t’aime, » je vous garan-

[…] je ne suis pas la servante parfaite de Dieu parce que nous apprenons et nous prions toujours Dieu pour qu'Il nous enseigne, mais je veux tirer quelque chose d'utile de mes erreurs et de mes réalisations pour partager avec les autres.

tis que rien que cette salutation sera un message d’encouragement pour cette personne. Alors, courage, servantes de Dieu, l’œuvre du Seigneur ne sera jamais vaine. Comment est né le projet d’un nouveau livre destiné à la femme du pasteur ? Beaucoup de servantes s’approchaient de moi pour m’expliquer leur situation. Alors, je racontais mon témoignage et voyais comment elles recevaient cet encouragement et une nouvelle force. J’ai ainsi dit au Seigneur : « Laissez-moi un jour écrire mes expériences pour celles qui ne peuvent pas se rapprocher, pour qu’elles puissent au moins lire les conseils d’une autre personne ». Je sais que peutêtre je ne suis pas l’épouse parfaite du pasteur, je ne suis pas la servante parfaite de Dieu parce que nous apprenons et nous prions toujours Dieu pour qu’Il nous enseigne, mais je veux tirer quelque chose d’utile de mes erreurs et de mes réalisations pour partager avec les autres. C’est un livre que j’ai écrit avec une grande joie. Nous y trouvons plusieurs mots des servantes de Dieu, des femmes de nos responsables internationaux, des servantes très précieuses, comme notre bien-aimée sœur Rita, et plusieurs autres épouses de superviseurs. Dans ses pages, divers sujets sont abordés tels que : quelle est la chose la plus dure à laquelle la femme du pasteur fait face, les erreurs commises par la femme du pasteur, la femme du pasteur en tant que mère et épouse, les qualités qu’elle doit avoir, etc. Pourquoi votre livre est-il intitulé Le privilège d’être la femme du pasteur ? En lisant les réponses des servantes de Dieu, j’ai remarqué une phrase qu’elles ont toutes exprimée, et cette phrase est apparue quand on leur a demandé : « Pour toi, que signifie être la femme du pasteur ? » Toutes, d’une seule voix, ont répondu : « C’est un grand privilège ». C’est pourquoi le titre du livre est : Le privilège d’être la femme du pasteur. En ces temps, que diriez-vous à l’Église ? Nous vivons la fin des temps, nous vivons des heures supplémentaires, et ces heures sont vécues par sa miséricorde. Aujourd’hui, plus que jamais, Dieu a besoin de nous, Dieu a besoin de missionnaires, Dieu a besoin de pasteurs, Dieu a besoin de femmes et d’hommes qui se soulèvent, se mettent debout, et au milieu de cette avalanche de l’idéologie de genre, de tant de vanités, de tant de péchés, levons-nous, en tant qu’armée et peuple de Dieu, en disant : « Dieu est avec nous et nous allons défendre la saine doctrine et nous allons servir Dieu de toutes nos forces. »

octubre octobre2017 2017/ /Impacto Impactoevangelístico évangélique

23


MISISONNAIRE MONDIAL 24 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


littérature

JOSEPH,

UN HOMME INTEGRE ET DE PARDON

C

e livre fait partie de la série de l'auteur américain Charles Swindoll sur les grandes vies de la Bible. Les pages montrent l'essence et l'exemple d'un homme que Dieu a soulevé du puits de l'esclavage pour en faire un exemple de foi. Ce que je vais vous raconter m’est arrivé en 1980. Au début de l’été, j’ai décidé de lire la Bible de la Genèse jusqu’à l’Apocalypse avant la fin de l’année en cours. Je n’avais même pas fini de lire le premier livre des Saintes Écritures quand je suis tombé sur un personnage biblique dont la vie m’a fait bouger la tête avec admiration, encore et encore. Malgré la manière dont ils l’avaient traité ; en dépit des accusations injustes et fausses ; même quand il a été rejeté, abandonné, écrasé, calomnié et oublié, il a refusé de garder rancune, ou de succomber à l’amertume. Pour être absolument sincère avec vous, ce personnage me semblait trop beau pour être réel. Troisième volume de la série de l’auteur chrétien Charles Swindoll sur les grandes vies de la Parole de Dieu : « Joseph, un homme intègre et de pardon » est une œuvre qui révèle le cœur et l’esprit d’un homme modelé dans le moule du rejet, de l’abandon, du dépouillement et des imputations frauduleuses. Un être humain qui a absorbé la sérénité et la discipline tout en s’appuyant pleinement sur le Seigneur et qui a été grandement béni. Une créature qui à l’aide de Dieu est devenue un personnage biblique remarquable. Si quelqu’un sait ce que signifie de recevoir un traitement injuste, la maltraitance, être une victime innocente subis-

sant les conséquences, c’est bien Joseph. Premièrement, il a reçu un traitement injuste de la part de sa famille. Ses frères le détestaient, ils voulaient le tuer, mais, au lieu de cela, ils l’ont vendu en tant qu’esclave. Ensuite, ses conditions de vie ont été limitées de façon inattendue. Joseph a été esclave dans un lieu dont il ne connaissait même pas la langue. Du jour au lendemain, il est passé de garçon de 17 ans avec la vie devant lui à esclave à la merci – en vérité, propriété - d’un inconnu.

VALEUR DE LA VIE Dans l’introduction de son texte, Swindoll, directeur du Séminaire Théologique de Dallas et présentateur de l’émission de radio « Vision pour vivre », retransmise quotidiennement, note que Joseph est l’un des « grands » du Tout-Puissant et, bien qu’il ait été terriblement maltraité, il a été supérieur aux réactions habituelles de colère, de ressentiment et de vengeance. De plus, il souligne qu’il sert de modèle pour une vertu qui se perd progressivement : le pardon. Pour Joseph, ces deux années complètes n’ont pas été émouvantes ou mémorables. Elles sont le souvenir d’un travail lourd, long, ennuyeux, monotone, non spectaculaire et lent. Mois après mois, mois après mois ... rien. Même l’histoire de la Genèse ne tente pas de montrer que ces années ont été précieuses pour Joseph. Parce qu’elles ne l’ont pas été. C’est ainsi quand on est dans une période d’attente. Il ne se passe rien ! Il faut attendre. Attendre. Attendre. Attendre. D’une certaine manière, il semble que rien ne se passe. En fait, il se passe beaucoup de choses. Il y a des faits qui se produisent sans notre participation. De plus, nous sommes en train de nous fortifier. Initialement publié en anglais par l’en-

octobre 2017 / Impacto évangélique

25


treprise Word Publishing en 1998, le livre de Swindoll a débarqué en Amérique latine en l’an 2000, grâce à l’édition espagnole de la maison d’édition Mundo Hispano. Immédiatement, il est devenu un matériel précieux pour la communauté évangélique, trouvant dans ses pages le moyen de connaître l’existence du patriarche qui s’est élevé, du puits de l’esclavage au sommet du pouvoir, grâce à sa confiance envers le Créateur. Pendant ce temps, là-bas en Egypte, Joseph ne savait rien de sa famille. Sans doute, à certaines périodes de réflexion, seul avec ses pensées, il a dû se demander comment ils allaient. Son cher père vivrait-il encore ? Est-ce que tous ses frères seraient encore vivants ? Seraient-ils bien ? La faim aurait-elle fait des victimes parmi eux ? Alors qu’il était occupé avec sa vie en Egypte, remplissant ses responsabilités en tant que premier ministre, il ne fait aucun doute que ses pensées revenaient vers ces jours les plus simples. Son activité principale était de s’assurer que le peuple était nourri et de superviser la distribution de la nourriture stockée. Transmettre la valeur de la vie d’un homme exerçant une influence extraordinaire et positive sur l’humanité et, surtout, exalter la contribution à la foi évangélique de l’un des anciens patriarches de l’histoire hébraïque ont été les principaux objectifs de Swindoll au moment de raconter l’histoire de Joseph. Né le 18 octobre 1934 au Texas, l’auteur nord-américain a réussi à composer un document avec un ton narratif saisissant. La vie de Joseph nous offre une magnifique description de la grâce de Dieu quand il est venu nous sauver au moyen de son fils, Jésus-Christ. Nombreux sont ceux qui vont à lui, comme les frères coupables de Joseph, sentant la distance et craignant le pire de Dieu, et cela seulement pour le voir exhiber son incroyable générosité et sa miséricorde. Au lieu d’être condamnés, nous sommes pardonnés. Au lieu de nous sentir coupables, nous sommes libérés. Et au lieu d’expérimenter la punition, que nous méritons certainement, nous sommes assis à sa table et on nous donne beaucoup plus que nous ne pourrions jamais consommer. Pour certains d’entre nous, c’est fantastique. C’est ainsi, avec désespoir, que nous apportons notre cas à Dieu.

MAIN DE DIEU Auteur de quarante livres, avec plus de MISISONNAIRE MONDIAL 26 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

cinq millions d’exemplaires vendus dans le monde, Swindoll souligne que quiconque peut lire « Joseph, un homme intègre et de pardon » a la possibilité de se nourrir de l’esprit exemplaire de cette personnalité représentative du premier livre de la Bible. De la même manière, il recommande aux croyants de commencer à penser comme il a pensé et de vivre comme il a vécu, de le prendre comme un paradigme, puisqu’il a été un homme que Dieu a élevé pour être un exemple. Pour Joseph, bien sûr, tout cela avait changé. Ses frères étaient apparus étonnamment en Egypte. Grâce à une série d’événements incroyables, nous avons suivi avec grand intérêt leurs arrivées au point où il a dû leur révéler son identité. Maintenant, ils savaient non seulement que leur frère Joseph était vivant, mais qu’il était aussi le gouverneur d’Égypte ! Et plus important encore : ils avaient réconcilié leurs différends et résolu toutes les offenses du passé, puisqu’il était disposé à leur pardonner tous les maux qu’il avait subi pendant tant d’années. Il leur a dit que la main de Dieu était dans tout cela, et que son plan s’accomplissait parfaitement. Charles Swindoll a consacré sa vie à l’enseignement précis et pratique de l’Évangile et de sa grâce. Pasteur dévoué pour le salut des âmes, il a servi en tant que prédicateur supérieur dans des congrégations au Texas, au Massachusetts et en Californie. En plus de « Joseph, un homme intègre et de pardon », l’une de ses plus grandes réalisations de son vaste ministère littéraire, se distinguent également ses livres sur les biographies de David, Esther, Moïse, Elie, Paul, Job, Abraham et Jésus. Angoisse. Triomphe. Hauteurs. Profondeurs. Rêves. Cachots. Élévation. Rejet. Profit. Perte. Les hauts et les bas, les allées et venues, la puissante réalité de la vie de cet homme, sont suffisants pour surpasser tout ce que vous et moi n’avons jamais vécu. Parfois, de tels contrastes font que les hommes et les femmes oublient Dieu. Parfois, ils deviennent si sévères et cyniques qu’ils décident d’abandonner leurs vieux amis et de tourner le dos à leurs propres familles. Mais Joseph ne l’a pas fait. Les situations difficiles de sa vie, au lieu d’effacer les souvenirs de sa famille, les ont intensifiés.


littérature

octobre 2017 / Impacto évangélique

27


P

opulaire jusqu’à nos jours, la composition de Charles Wesley, écrite pour commémorer l’arrivée du Fils de Dieu dans ce monde, est principalement dirigée aux enfants qui professent la foi chrétienne.

« Écoutez ! Les anges messagers chantent » 1 Écoutez ! Les anges messagers chantent, « Gloire au Roi nouveau-né, Paix sur Terre et douce miséricorde, Dieu et les pécheurs réconciliés ! » Joyeux, toutes les nations se lèvent ; Ensemble le triomphe des cieux, avec l’armée angélique, proclamez, « Christ est né à Bethléem ! » Chœur Écoutez ! Les anges messagers chantent, « Gloire au Roi nouveau-né ! » 2 Christ, adoré sur les hauteurs Christ, le Seigneur éternel, récemment, regardez le venir, tige du sein de la Vierge. Regardez le Dieu vêtu de chair; saluez la divinité incarnée, heureux de vivre comme un homme parmi les hommes, Jésus, notre Emmanuel. Chœur Écoutez ! Les anges messagers chantent, « Gloire au Roi nouveau-né ! » 3 Saluez le Prince de la Paix né du ciel ! Saluez le Soleil de la Justice! Lumière et vie à tous Il apporte, levé avec la guérison sur leurs ailes. Doux, Il met sa gloire, né pour que l’homme ne meure plus, né pour élever les enfants de la Terre, né pour renaître. Chœur Écoutez ! Les anges messagers chantent, « Gloire au Roi nouveau-né ! » MISISONNAIRE MONDIAL 28 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

ÉCOUTEZ! LES ANGES MESSAGERS CHANTENT

Publiée en 1739, dans la collection Hymnes et poèmes sacrés, la chanson “Écoutez ! Les anges messagers chantent » est l’une des œuvres les plus célèbres du prédicateur Charles Wesley, le plus jeune frère des missionnaires anglais John et Samuel Wesley. Il est reconnu comme l’écrivain de louanges le plus important et le plus prolifique dans l’histoire du christianisme, grâce à plus de 6 500 compositions, écrites durant son existence terrestre pour exalter la gloire de Jésus-Christ. Populaire jusqu’à nos jours, le poème de Wesley, écrit pour célébrer la naissance du Fils de Dieu, est principalement destiné aux enfants qui croient et font confiance au Seigneur. En raison de l’immense confiance de l’auteur envers le Créateur, la chanson, avec ses 278 ans d’histoire, a été légèrement modifiée dans ses deux versets initiaux par le Pasteur George Whitefield en 1753. Cela afin d’en faciliter la mémorisation et de l’adapter au goût du public. En 1856, le musicien britannique William Cummings utilise la musique d’une pièce de chorale, composée par le pianiste allemand Felix Mendelssohn, en 1840, pour l’adapter à « Écoutez ! Les anges messagers chantent ». En 1946, la chanson est utilisée dans le film « La vie est belle ! », un classique du cinéma américain, interprétée par James Stewart, abordant le pouvoir réparateur du Christ. De plus, chaque année au cours du réveillon de Noël, elle est diffusée à Dublin par RTÉ Radio 1.

COMPOSITEUR VERTUEUX Né le 18 décembre 1707, Charles a étu-

dié à la Westminster School de Londres puis au Christ Church College de l’Université d’Oxford, la plus ancienne université anglophone du monde. Il y a fondé le club des Saints en 1727, consacré à la prière, à l’étude de la Bible et à la discipline pieuse. Le 14 octobre 1735, après avoir obtenu son diplôme et avoir été ordonné ministre du Seigneur, il s’est rendu dans la province de Géorgie, l’une des colonies de l’Amérique britannique, pour prêcher la Parole. Reconnu pour son grand impact comme évangéliste, Wesley se distingue en tant que poète fertile ayant mis sa plume au service de l’Évangile. Ses sentiments pour le Tout-Puissant en toute occasions importantes, privées ou publiques, trouvent leurs meilleures expressions dans un hymne. Sa conversion, les récits de la Bible, l’œuvre de Jésus au cours de sa vie terrestre, l’espérance de la vie éternelle et les luttes personnelles de chaque croyant sont quelques-uns des thèmes qu’il a abordé dans ses poésies. Croyant vertueux, capable de composer quotidiennement des strophes et des hymnes avec maîtrise, Charles Wesley a marqué l’essor du chant congrégationnel avec son œuvre poétique volumineuse prenant forme dans une mer de mélodies éternelles comme « Écoutez ! Les anges messagers chantent ». Fidèle disciple du Créateur, il est décédé le 29 mars 1788 à Londres, après plus de cinq décennies au service de Dieu. En 1995, l’Association de Musique Gospel, l’a inscrit au Temple de la Renommée de la Musique Gospel.


musique

octobre 2017 / Impacto évangélique

29


A

rthur Tappan Pierson a été un serviteur du Seigneur qui a encouragé les missions à la fin du XIXème siècle. Connu comme le « père du fondamentalisme », il a concentré son travail missionnaire sur les plus pauvres. Il a laissé, en tant que grand héritage pour le christianisme, une armée de prédicateurs qui ont suivi ses traces. Delavan Leonard Pierson

Arthur Tappan Pierson a été un guerrier et venait d’une race de guerriers. Son livre de tactiques a été la Bible. Ses batailles ont été pour la vérité et la vie éternelle. Sa campagne principale a été la conquête du monde pour l’Évangile. Il croyait que la valeur morale était plus précieuse que le physique ou le courage. Pour lui, les armes de l’esprit et de l’âme avaient plus de valeur que celles forgées dans les armureries terrestres. Missionnaire de Dieu, il a transmis la Parole en Ecosse, en Angleterre et en Corée. Né le 6 mars 1837 à New York, Arthur a été le neuvième fils de Stephen et Sallie Pierson, un couple de croyants avec de fortes racines évangéliques et abolitionnistes. Élevé dans une maison de foi, son cœur a opté très jeune pour le Sauveur. De plus, sous l’influence de ses parents, il s’est fortifié avec la bonne nouvelle prêchée par le missionnaire Charles Finney, leader du deuxième grand réveil chrétien des ÉtatsUnis. Ce dernier l’a inspiré à embrasser l’œuvre évangélisatrice. Les ancêtres de Pierson ont été des hommes pieux qui lui ont laissé un grand héritage. Abraham, appelé comme le patriarche des Juifs, a été le premier à arriver aux États-Unis en 1639. Poussé par l’appel de Dieu, il est parti de Southampton, l’un des principaux ports du Royaume-Uni, vers la province du Massachusetts, une partie des territoires de la couronne anglaise, où pendant environ quarante ans il a été le leader civil et spirituel d’un groupe de colons consacrés au service du Seigneur. MISISONNAIRE MONDIAL 30 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

LES FONDEMENTS

DE PIERSON


héros de la foi

PRÉDICATEUR PRÉCOCE En dehors de son foyer, Arthur a reçu ses premiers enseignements religieux à l’école du dimanche d’une église dirigée par le pasteur William Patton. Immédiatement, il s’est intéressé au ministère et l’un de ses passe-temps favoris a été de prêcher l’Évangile à sa famille ainsi que l’écriture d’essais et de versets dédiés au Tout-Puissant. Sa formation spirituelle précoce a signifié beaucoup pour lui. En 1848, il est entré au Mount Washington Collegiate Institute et a approfondi ses connaissances bibliques. À l’âge de 13 ans, Pierson a été envoyé au Collegiate Institute de Tarrytown par ses parents, qui ont obéi, en accord avec les Saintes Écritures, au commandement du Créateur d’instruire un enfant en chemin. Puis, son père lui a donné comme devise de ses jours le passage biblique Proverbes 3 :5-6. À Tarrytown, située au pied du fleuve Hudson, une nuit, au milieu d’un service, il a publiquement accepté Jésus-Christ comme son sauveur et a décidé de lui confier son existence. En accord avec les souhaits de sa famille, Arthur a décidé de se préparer pour devenir révérend et est entré le 19 septembre 1853, au Hamilton College, la troisième plus ancienne université de New York, où il a obtenu son diplôme en 1857. Puis, il a participé au Séminaire de l’Union Théologique dans le but de compléter son endoctrinement. Durant ce séminaire, bastion de l’érudition chrétienne, il a reçu une formation pratique pendant trois ans pour servir Jésus-Christ. Pierson a été autorisé à prêcher le 3 avril 1860. Le mois suivant, il a été ordonné comme pasteur et a commencé son travail d’évangélisation. Puis, le 12 juillet de la même année, il a épousé la fidèle Sarah Frances Benedic, avec qui il a eu sept enfants. Ensemble, ils ont formé un couple consacré à transmettre l’Évangile. À cette époque, la ville de Binghamton l’a accueilli pour son premier travail pour Dieu et a marqué le cours de son histoire missionnaire. TRAVAIL PROLIFIQUE Le 6 octobre 1863, le jeune révérend a pris les rênes d’une église dans la ville de Waterford, où il a continué son travail prolifique pendant six années.

octobre 2017 / Impacto évangélique

31


Puis, le 5 mai 1869, il est arrivé dans la ville de Détroit, la plus grande ville de l’État du Michigan, lieu où il a développé un important travail en faveur de l’expansion de la Parole sur le sol américain. Une tâche qui lui a permis de devenir un homme remarquable du Tout-Puissant. Après son passage triomphal à Detroit, qui l’a accueilli pendant quatorze ans, le prédicateur est arrivé en juillet 1883 à Philadelphie, à cette époque la troisième plus grande ville des États-Unis. Il y a entrepris une méthode révolutionnaire pour transmettre le message du Seigneur. Avec une vision centrée sur l’évangélisation des plus pauvres, il a formé des sociétés missionnaires, a établi des églises dans toute la ville et a ouvert les portes de son église de façon permanente. À Philadelphie, ses prédications, ses écrits et ses conférences ont acquis une portée nationale et son nom est devenu largement connu en Amérique. De plus, à cette époque de sa vie, il s’est associé aux efforts de l’évangéliste Dwight Lyman Moody pour transmettre la Parole. Il a également été embauché comme éditeur de la revue chrétienne Missionary Review of the World et s’est consacré à rédiger des textes pour la défense du travail missionnaire, qui sont devenus des livres d’importance vitale pour la communauté évangélique. En juin 1888, à Londres, le point culminant de l’histoire d’Arthur a eu lieu quand il a participé en tant que délégué à la Conférence missionnaire mondiale, réunissant les principaux leaders spirituels du monde de l’époque. Dans son discours, qui a créé des précédents en matière d’évangélisation, il a mis l’accent sur la nécessité de prier et de dépendre du guide de l’Esprit de Dieu. Plus tard, il s’est rendu en Écosse pour défendre la cause des missions étrangères.

MODÈLE DE FOI Après avoir quitté son poste à Philadelphie en novembre 1889, il est retourné au Royaume-Uni et a commencé une croisade d’évangélisation qui l’a amené à visiter une grande partie des communautés chrétiennes installées dans les territoires anglais et écossais. De plus, dans le berceau de David Livingstone, John Paton, William Carey et John Bunyan, il a commencé un MISISONNAIRE MONDIAL 32 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

cycle de conférences bibliques qui l’ont uni à la Grande-Bretagne pour le reste de sa vie et l’ont transformé en un modèle d’espoir pour plusieurs générations. Le 31 janvier 1892, jour de la mort du prédicateur Charles Spurgeon, l’un de ses meilleurs amis, il a été invité à prêcher au Tabernacle métropolitain, la plus grande église chrétienne de Londres, où il est resté pendant deux ans. Après son retour aux ÉtatsUnis, le 2 février 1895, il a appris la mort d’Adoniram Gordon, un autre frère de foi qu’il appréciait grandement, à qui il a succédé dans la direction de son école biblique.

À Philadelphie, il a entrepris une méthode révolutionnaire pour transmettre le message du Seigneur. Avec une vision centrée sur l'évangélisation des plus pauvres, il a formé des sociétés missionnaires, a établi des églises dans toute la ville et a ouvert les portes de son église de façon permanente. En plus de ses contributions aux missions, l’influence la plus notable de Pierson a été son engagement envers la saine doctrine. À cet égard, lorsque le libéralisme a commencé à parcourir les principales dénominations, Pierson a rejoint d’autres leaders évangéliques et a publié Les fondements : une série de brochures destinées à répondre aux critiques du christianisme et distribuées gratuitement aux pasteurs à travers l’Amérique. Avec le passage du temps, les brochures sont devenues un ensemble de livres qui sont encore disponibles. Appelé le « père du fondamentalisme, » Arthur Tappan Pierson est décédé le 3 juin 1911, après avoir passé ses dernières années à prêcher l’Évangile sans relâche dans différentes églises des États-Unis, d’Angleterre et d’Écosse, et après avoir visité la Corée, la Bible sous le bras, en 1910. Son plus grand héritage a été l’armée de missionnaires qui ont suivi ses traces dans la tâche de répandre l’Évangile de Dieu dans le monde entier. Ses contributions à la littérature évangélique sont également toujours valables.


héros de la foi

octobre 2017 / Impacto évangélique

33


C

'est l'histoire d'un homme qui a passé une grande partie de son adolescence et de sa jeunesse plongée dans l’alcoolisme et la drogue. Sa dégradation a été telle, qu'il a même sous-estimé sa condition humaine, au point de se réfugier dans les niches d'un cimetière. Puis, un jour, il a connu la Parole et a modifié son chemin. Susan Amau Foto: Allison Alcántara et Archivo Familiar

Un dimanche, plusieurs familles rendaient visite à leurs morts au cimetière de Santa María. À la surprise de beaucoup, quelque chose bougeait dans une niche du cimetière. La peur a saisi les personnes présentes. Etaitce que quelque chose de paranormal ? Non. C’était Julio Lázaro Láinez, un homme de 20 ans, sale et malodorant, un toxicomane vivant parmi les tombes du cimetière. Julio, connu sous le nom de « Negro Lázaro », est né dans les années 1980, à Lima, la capitale du Pérou. Sa famille, fidèlement dévouée à un saint, participait à de grandes fêtes dans le quartier de Santoyo, district d’El Agustino, où l’alcool abondait. Lázaro, l’aîné de trois frères, avait 8 ans quand il a été chargé de vendre de l’alcool. Cela a été le début de sa perte. À son jeune âge, Lázaro a commencé à voler et à boire l’alcool qu’il vendait. À l’école, il était le cauchemar de la salle de classe ; un enfant agité, espiègle, agressif, mais, surtout, voleur. Les plaintes continuelles de ses camarades de classe ont affolé Teresa Láinez, sa mère, punissant sévèrement l’enfant et évitant d’aller à l’école, à cause de la honte. Son père, un maçon alcoolique, était très violent avec sa famille. « Je n’ai jamais compris mon père », dit Julio, se rappelant les jours sans manger, quand il devait sortir dans les rues pour vendre tandis que son père, irresponsable, buvait et jouait sans arrêt dans des casinos.

PERDU DANS LES RUES À l’âge de 15 ans, Lázaro a trouvé refuge dans MISISONNAIRE MONDIAL 34 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

LÁZARO, LÈVE-TOI


histoire de vie

octobre 2017 / Impacto ĂŠvangĂŠlique

35


la rue, avec des personnes à la réputation douteuse. À cette époque, ils vivaient à San Juan de Lurigancho, le district le plus peuplé de Lima. Martyrisé par ses souvenirs, il a plongé dans l’alcool et volait fréquemment. Ses amis étaient les délinquants du quartier, qui l’encouragé à consommer des drogues. Les échappées de sa maison étaient communes. Et non seulement il buvait, mais il a aussi commencé à se droguer. Dans sa recherche de stupéfiants plus forts, il a rencontré des trafiquants expérimentés MISISONNAIRE MONDIAL 36 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

et redoutés de San Juan de Lurigancho. La jeunesse du garçon a attiré l’attention d’une organisation, de telle sorte qu’ils ont voulu l’entraîner comme membre de leur groupe. Pour Lázaro, c’était une proposition tentante, mais il ne l’a pas accepté. Il ne voulait pas être un simple débutant, il a alors cherché quelque chose d’autre. Un jour, un voisin lui a proposé d’entrer dans l’Armée de l’Air du Pérou et a souligné qu’il aurait l’occasion de manipuler toutes sortes d’armes. Immédiatement, il a pensé : « Si je mani-

pule toutes sortes d’armes, alors je pourrai devenir un assaillant ». Il a présenté l’idée aux voleurs et tout le monde a approuvé cette proposition. De cette manière, Lázaro est devenu responsable de la sécurité du chef de la bande, qui lui a ordonné : « À la moindre menace, sors l’arme et tire ». Heureusement, il n’a jamais eu à tirer. Dans cet environnement ignoble, le jeune homme perdait les meilleures années de sa vie. Son apparence était de plus en plus déplorable et les drogues et


histoire de vie

l’argent des ventes. Les chefs se sont méfiés de lui et l’ont jeté dehors. Sans argent et sans drogue, le garçon a commencé à travailler comme collecteur d’argent dans les bus. Il sortait la nuit et rentrait dormir le matin. Ses parents se sont résignés à le voir ainsi. D’innombrables fois, il a promis de changer, mais il n’a pas pu le faire.

LA LUMIÈRE EST ARRIVÉE À SON FOYER Une tante a offert une Bible à son père et lui a prêché la Parole de Dieu. Son père était tombé dans l’adultère et la ruine avait pris son foyer. Julio Lázaro père, a commencé à lire la Bible, à écouter Bethel Télévision, à être sincère avec Dieu, à regretter tout ce qu’il avait fait de mal dans sa vie et Dieu a entendu le gémissement de son cœur. Alors, Dieu l’a transformé. Il a immédiatement cherché une église avec sa femme ; bien qu’au début elle ait été incrédule, elle a décidé d’accompagner son mari avec son fils cadet. Une nuit, où Julio n’était pas rentré depuis plusieurs jours, la mère a pleuré amèrement sur l’autel ; elle ne voulait pas voir son fils fou et a imploré Dieu comme elle ne l’avait jamais fait auparavant. Cependant, pour Lázaro, l’histoire était différente. Il avait changé pour le pire. Il marchait méconnaissable, sale, malodorant, tel un fou, à travers les rues de San Juan. Les gens crachaient sur lui, les jeunes femmes le regardaient et disaient : « Qui va t’épouser, tu es dégueulasse ! La femme qui t’épousera sera folle ». Ces mots déprimaient le jeune homme.

l’alcool détruisaient sa vie. À l’âge de 16 ans, en raison des effets de la drogue, il s’est lacéré le ventre, en imitant les autres. Quelque chose d’inexplicable le saisissait et le blessait lui-même. Ses parents ont découvert la coupure et l’ont battu si fort qu’ils ont généré encore plus de ressentiment. « J’aurais aimé qu’ils me prennent dans leurs bras, j’aurais aimé qu’ils me montrent de l’amour », affirme-t-il. Son père était toujours plongé dans l’alcool et sa mère était devenue accro à la ciga-

rette. La vie n’avait pas de sens pour le jeune homme et il a voulu s’impliquer encore plus dans le trafic de drogue. Il est alors devenu passeur de drogues. Lázaro a gagné de grosses sommes d’argent, mais tout a été utilisé pour ses vices. Il ne voulait pas rentrer à la maison à cause des abus constants. Voyant la situation, les trafiquants de drogues lui ont dit : « Ne reviens pas, Negro. Va plutôt voir ailleurs ». Cependant, sa dépendance excessive l’a conduit à consommer la drogue qu’il vendait et à voler

NUITS DANS UNE TOMBE Dans ces conditions, il ne voulait plus rentrer à la maison, même si ses parents lui parlaient différemment et lui montraient de l’affection. Alors qu’ils étaient à la recherche de Dieu, le jeune homme préférait être le plus loin possible de chez lui et se perdait plus encore. Sans savoir où aller, il a trouvé sa meilleure option dans le cimetière de Santa María. Le cimetière, situé dans le district de San Juan de Lurigancho, était un endroit caché, qui était en réparation, avec des panneaux limitant l’entrée, et où la police ne pouvait

octobre 2017 / Impacto évangélique

37


pas entrer. Personne ne le dérangerait là-bas. Cependant, les maux le consumaient, il entrait dans les niches pour ne pas partager sa drogue et s’y endormait. Il a passé des années à vivre au cimetière, jusqu’au jour où, en buvant de l’alcool avec un ami, celui-ci lui a dit : « Lázaro, je m’en vais, j’en ai marre de cette vie », puis il est parti. Il l’a laissé complètement seul. Il a alors pleuré comme un enfant, il s’est mis à genoux et a crié vers le ciel en disant : « Dieu, pourquoi MISISONNAIRE MONDIAL 38 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

ne m’aides-tu pas ? Je veux aussi changer ». Il a essayé d’aller à l’église, mais tout est resté identique ; il avait une Bible avec lui, mais il ne laissait pas pour autant la drogue. Jusqu’au jour où son opportunité est arrivée.

LE SALUT DANS SA VIE Il était trois heures du matin, Lázaro descendait les escaliers d’une colline, en route pour aller acheter de la drogue, quand la moitié de son corps s’est complètement paralysée.

Ils l’ont ramené à la maison et un pasteur, Ramón Reyes, a prié pour lui. Il lui a montré l’amour qu’il n’avait jamais reçu auparavant et l’a aimé comme si c’était son propre fils. Pour cette raison, Lázaro a décidé de partir vivre avec le pasteur à Ica. Sa vie dans cette ville a été totalement différente ; guidé par le prédicateur, le jeune homme a complètement changé et est devenu un fidèle serviteur du Seigneur. Cependant, après la maladie du pasteur, il a


histoire de vie

été transféré à Lima, ce qui serait le début de nouvelles expériences. En 2014, alors qu’il travaillait à l’église sur l’avenue Wiesse, il est allé en prison pour rendre visite à un oncle. À sa grande surprise, vêtu d’un costume et portant une Bible, il a été arrêté. Ils ont trouvé sur lui une puce de téléphone portable et il a été accusé d’avoir tenté de faire entrer des objets interdits dans la prison. Il a été immédiatement envoyé dans une cellule sans possibilité de se

plaindre. Ne comprenant toujours pas ce qui s’était passé, il a prié le Seigneur et a prêché en prison. Avec les mains levées, il a chanté le Seigneur et la gloire de Dieu a envahi toute l’enceinte. Tous les gens de mauvaise vie qui étaient dans la cellule sont tombés à genoux et ont demandé pardon au Seigneur. Même les policiers ont été surpris par l’événement. Plus tard, il a été transféré à Huaral et avec l’aide du Seigneur, il a ouvert une église en prison. Il a alors compris que Dieu avait

un but dans sa vie. Après sept mois, de retour à l’église, il est tombé amoureux et a épousé, en 2015, Jeimmy Pairazaman Paredes, une sœur fidèle de son église, qui a prié pour lui pendant de nombreuses années. Lázaro est maintenant heureux avec sa famille et a une belle fille. Il travaille pour le Seigneur et est responsable d’une église à Cristo Rey. Aujourd’hui, il témoigne qu’il y a un Dieu de pouvoir et que Lui seul peut changer l’homme.

octobre 2017 / Impacto évangélique

39


« Ils les rassemblèrent à l’endroit appelé en hébreu Harmaguédon. » Apocalypse 16 :16

Rev. Luis M. Ortiz

Armageddon est la vallée qui se trouve au pied du Mont Carmel et qui a été le théâtre de terribles massacres à l’époque des juges et des rois d’Israël. Armageddon est à nouveau mentionné dans le libre de l’Apocalypse comme le lieu où Dieu rassemblera tous ses ennemis pour les détruire « … afin de les rassembler pour la bataille de ce grand jour du Dieu Tout-puissant… Ils les rassemblèrent à l’endroit appelé en hébreu Harmaguédon. » (Apocalypse 16 :14, 16). Depuis ce jour, le prophète Esaïe nous parle : « Approchez-vous, nations, … la colère de l’Eternel s’abat sur toutes les nations et sa fureur sur toute leur armée : il les voue à la destruction, il les livre au carnage. Leurs victimes sont jetées, leurs cadavres exhalent la puanteur » (Esaïe34 :1-3) De plus, l’apôtre Jean, dans ses visions de l’Apocalypse, décrit ce jour-là : « L’ange jeta sa faucille sur la terre. Il vendangea la vigne de la terre et versa cette vendange dans la grande cuve de la colère de Dieu. Le raisin fut écrasé dans la cuve à l’extérieur de la ville. Du sang en sortit et monta jusqu’aux mors des chevaux, sur une étendue de 300 kilomètres » (Apocalypse 14 :19-20). L’historien Josèphe dit que lorsque les Romains, commandés par le général Titus, ont détruit Jérusalem, au cours de l’année 70 de notre ère, il ne restait plus que le mur des lamentations ; le sang qui coulait dans les rues a éteint de nombreux feux dans plusieurs maisons. Cependant, aucun des premiers massacres de l’histoire humaine ne peut être comparé à celui d’Armageddon, ce sera le massacre le plus dévastateur de toute l’histoire du monde. La rivière de sang humain dans la vallée d’Armageddon se lèvera jusqu’aux mors des chevaux dans une zone d’environ trois cents kilomètres. Toutes les armées du monde, trompées par Satan et les esprits impurs, seront rassemblées dans cette vallée pour cette grande MISISONNAIRE MONDIAL 40 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

PRÉSAGES

D'ARMAGEDDON


louange

bataille d’Armageddon. Cette concentration d’armées dans cette vallée a pour intention délibérée d’anéantir Israël. Et sur ce point, nous contemplons les présages d’Armageddon. En dépit des négociations actuelles de paix entre Israël et les pays arabes, l’intention délibérée des pays arabes, les des-

cendants d’Ismaël, est d’anéantir et d’exterminer Israël. Les Arabes sont appuyés par la Russie comme la Bible le prophétise, la décrivant comme la reine du nord (Ezéchiel 38 :15). Ils sont également soutenus par la Chine, comme le dit la Bible, qui affirme que l’Euphrate, qui naît des montagnes de la Turquie et coule

sur plus de 1700 milles, va se tarir et servir de moyen pour que les armées orientales se rassemblent à Armageddon (Apocalypse 16 :12). En Israël, il faut garder les yeux ouverts. Le peuple d’Israël est l’horloge prophétique de Dieu. La scène est en cours de préparation. Les protagonistes prennent position pour la grande bataille d’Armageddon. Pour ceux d’entre nous qui étudient et croient en la Bible, aucun de ces événements n’est une surprise. Nous lisons ces choses chaque jour dans la Bible et quand elles se produisent, nous louons Dieu pour la performance fidèle de sa Parole prophétique. Quand cette concentration d’armées du monde entier sera rassemblée à Armageddon et que la destruction d’Israël sera imminente, c’est alors qu’Israël réclamera à Dieu son vrai Messie, et il apparaîtra dans les nuages, notre Seigneur Jésus-Christ et sera reconnu par les Israelites comme leur Messie, qui seront libérés de leurs ennemis en prenant la glorieuse Seconde Venue de Notre Seigneur Jésus-Christ dans ce monde de manière visible, littérale et corporelle. « Le voici qui vient avec les nuées. Tout œil le verra, même ceux qui l’ont transpercé, et toutes les familles de la terre pleureront amèrement sur lui. Oui. Amen ! » (Apocalypse 1 :7). Mais bien-aimés, sept ans avant l’Armageddon et la Seconde Venue du Christ aura lieu la montée au ciel de la véritable Église de Jésus-Christ, composée de tous ceux qui ont été lavés par le sang du Christ « de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue… » (Apocalypse 7 :9). À cette occasion, qui selon la prophétie biblique accomplie peut avoir lieu à tout moment, le Seigneur viendra inopinément pour les méchants « comme un voleur dans la nuit », mais pour l’Église il viendra comme un fiancé qui accomplit le rendez-vous. Les chrétiens vivent dans l’attente du Seigneur. Nous sommes alertes, prêts, préparés, vigilants, attentionnés, éveillés, occupés sur Son Œuvre et gagnant des âmes pour le Royaume des Cieux. Et avant la parade de ces événements mondiaux, les paroles de notre Maître résonnent dans nos oreilles avec une musique de gloire, quand il a dit : « Quand ces événements commenceront à se produire, redressez-vous et relevez la tête, parce que votre délivrance est proche. » (Luc 21 :28). Le plus tôt sera le mieux ! Viens, Seigneur Jésus !

octobre 2017 / Impacto évangélique

41


« Moïse était devenu berger du troupeau de son beau-père Jéthro, le prêtre de Madian. Il conduisit le troupeau derrière le désert et vint à la montagne de Dieu, à Horeb. *L’ange de l’Eternel lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d’un buisson. Moïse regarda et vit que le buisson était tout en feu sans être consumé. L’Eternel vit qu’il faisait un détour pour regarder. Dieu l’appela du milieu du buisson en disant : ‘Moïse ! Moïse !’ Il répondit : ‘Me voici !’ Dieu dit : ‘Ne t’approche pas d’ici, *retire tes sandales, car l’endroit où tu te tiens est une terre sainte.’ Il ajouta : *’Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.’ Moïse se cacha le visage, car il avait peur de regarder Dieu » Exode 3 :1-6

Rev. Gustavo Martínez

Chaque fois que nous lisons les Saintes Écritures, ce passage sur l’appel de Moïse nous montre la façon simple et unique dont Dieu a appelé l’attention de ce simple berger dans le désert ; nous voyons aussi Sa souveraineté pour appeler l’homme, Sa souveraineté pour choisir et pour utiliser des instruments ou des choses très simples aux yeux des êtres humains. Nous pouvons nous demander, pourquoi Dieu n’a pas appelé Moïse d’une autre manière ? C’est-à-dire, d’une manière plus harmonieuse et davantage en relation avec Sa gloire. Pourquoi Dieu a-t-il utilisé des éléments aussi simples qu’un buisson, pourquoi ne l’a-t-il pas appelé par le biais d’un rayonnement, de quelque chose de plus majestueux, saisissant le regard et le cœur de Moïse pour qu’il aille vers cette manifestation puissante ? Cependant, Dieu a utilisé quelque chose de simple, convaincant devant l’œil humain, comme cette simple plante ; une manière totalement opposée à celle que l’homme utiliserait pour attirer l’attention. L’homme veut attirer l’attention à l’aide de spectacles et de beaucoup de bruit. Beaucoup essayent de s’approcher des gens grâce au divertissement, avec des spectacles, de la fumée et des lumières. D’autres, pour attirer l’attention des gens, font des concerts, avec des groupes et des rythmes complètement moMISISONNAIRE MONDIAL 42 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

DIEU CONTINUE À

CHERCHER

DES BUISSONS DANS LESQUELS BRÛLER dernes, et avec des tenues sans rapport avec la vie chrétienne ; enfin d’autres nous enseignent que pour atteindre les foules, nous ne pouvons pas parler de Dieu, pas même prendre la Bible avec nous, ou nous identifier comme des enfants de Dieu, parce que sinon les gens s’en vont ; ils disent que nous devons parler d’autres choses, mais pas de la Parole de Dieu. Grâce à cette expérience, Moïse a eu une nouvelle vision totalement renouvelée ;

il a senti la présence de Dieu à travers le feu, a entendu la voix de Dieu, et a connu son programme. De cette expérience, la première chose qu’il a apprise est que le plus grand besoin est d’avoir la présence de Dieu ; la deuxième chose qu’il a apprise est que Dieu utilise des instruments simples, qui humainement ne sont rien ou que personne ne leur prête attention ; troisièmement, il a réalisé que Dieu a utilisé sa mauvaise expérience passée, quand


louange

il a tué l’Egyptien, pour l’amener au désert et le préparer pour le service futur. Combien de temps cela lui a-t-il pris ou combien cela lui a-t-il coûté pour apprendre cette leçon ? La réponse est : 40 années de sa vie. Dieu a élevé Moïse à des hauteurs spirituelles. Qu’est-ce que Moïse a fait pour que Dieu l’amène à des hauteurs spirituelles ? Il a dû lui obéir, car Dieu se glorifie dans l’obéissance volontaire de ses enfants ; c’est pourquoi cette

manifestation était nécessaire, pour comprendre qu’il n’était pas seul, que Dieu était avec lui. Ce qui attendait Moïse était fort et complexe. Premièrement, se rendre en Égypte et faire face à Pharaon était l’un des défis les plus difficiles et les plus dangereux qui puissent être confiés à un homme. Ce n’était pas pour faire face à une simple personne, c’était un monarque, un empereur, quelqu’un qui avait le monde à sa disposition, qui avait le pouvoir

de prendre la vie de n’importe qui. Moïse, sans arme, sans armée, est allé au palais pour parler et défier cette autorité, ce pouvoir, ce mauvais caractère, cet égo. Cela ne peut pas être fait par n’importe qui. S’il était parti sans le soutien de Dieu, il n’aurait pas réussi ; c’est pourquoi Dieu lui a montré ces signes, car Dieu voulait que Moïse soit pleinement convaincu que celui qui l’appelait était Dieu. Dans Exode 4 :2-4, nous lisons : L’Eternel lui dit : ‘Qu’y a-t-il dans ta main ?’ Il répondit : ‘Un bâton.’ L’Eternel dit : ‘Jette-le par terre.’ Il le jeta par terre et le bâton se changea en serpent. Moïse prit la fuite devant lui. L’Eternel dit à Moïse : ‘Tends la main et prends-le par la queue.’ Il tendit la main et l’attrapa. Le serpent redevint alors un bâton dans sa main. Moïse a apporté ce bout de bois auquel il était habitué, croyant qu’il était très précieux. Combien d’entre nous sommes attachés à ce que nous avons, à ce que nous avons accompli ou réalisé. Le Seigneur dit : « Qu’y a-t-il dans ta main ? » Se pourrait-il que Dieu ne le sache pas ? Dieu le savait, mais Moïse le gardait et ne l’a pas laissé de côté. Moïse a répondu que c’était « un bâton » ; alors Dieu lui a ordonné de le jeter par terre. Ce qui est précieux pour nous doit être jeté par terre, il doit être placé aux pieds du Christ. Moïse s’est exécuté et le bâton s’est transformé en serpent. Puis le Seigneur lui a ordonné de le saisir. Il l’a pris par la queue et le serpent est redevenu bâton dans sa main. À partir du moment où il l’a jeté par terre, il n’a plus été dénommé bâton de Moïse mais le bâton de Dieu. « Moïse prit sa femme et ses fils, les fit monter sur des ânes et retourna en Egypte. Il prit à la main le bâton de Dieu » (Exode 4 :20). « Alors Moïse dit à Josué : ‘Choisis-nous des hommes, sors et combats les Amalécites. Demain je me tiendrai au sommet de la colline, le bâton de Dieu dans la main.’ » (Exode 17 :9). Peu importe que ce soit un petit buisson ou une petite ronce, Dieu veut utiliser des buissons, Dieu cherche encore des buissons dans lesquels brûler ; n’importe quel buisson sert, aussi longtemps que Dieu est en lui. Et si Dieu est en lui, alors le feu de Dieu brûlera, affectera et attirera les foules.

octobre 2017 / Impacto évangélique

43


Un rapport sommaire du travail réalisé par l’OEuvre du Mouvement Mis­sionnaire Mondial sur les chemins de l’Amérique et autour du monde. La Sainte Bible nous dit : “ Ils étaient chaque jour tous ensemble assi­dus au temple … Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés. ” Actes 2 : 46, 47.

AVEC RESPONSABILITÉ ET

D

ONCTION

e manière décentralisée, et avec la présence des principaux leaders internationaux de l’Œuvre du Seigneur, le Mouvement Missionnaire Mondial du Pérou a célébré sa 27ème Convention Nationale, rassemblant plus de 140 000 fidèles. MISISONNAIRE MONDIAL 44 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Du 11 au 19 septembre, le Mouvement Missionnaire Mondial du Pérou a célébré sa 27ème Convention Nationale dans les villes de Chiclayo, Arequipa et Lima. La fête spirituelle sur le sol péruvien, avec pour devise « Prêche avec responsabilité et onction », a pu compter sur la participation des neuf Responsables Internationaux de l’Œuvre de Dieu et, pour la première fois, a été réalisée

de manière décentralisée, facilitant l’assistance d’un plus grand nombre de gens, partout au Pérou. L’événement, dans sa première partie, a eu lieu dans la ville de Chiclayo du 11 au 13 septembre. Avec les mots de bienvenue, le Rév. Luis Meza Bocanegra, Superviseur National au Pérou, a accueilli plus de 40 000 personnes au stade Elías Aguirre.


événement

CHICLAYO

Pendant le service inaugural, le pasteur Gustavo Martínez Garavito, Président International du MMM, a partagé la bonne nouvelle à l’aide du thème « Responsabilité de la décision ». Le révérend a souligné : « Nous sommes responsables de la décision que nous prenons, celle qui définira où nous passerons l’éternité ». Le matin, dans ce même environnement spirituel, la sœur Carmen Valencia de Martínez a prêché : « L’adultère, péché abominable devant Dieu ». Cela a été un message d’avertissement à prendre plus soin de soi et de se battre pour ce qui nous appartient. Au cours du service de nuit, le Responsable International José Soto, vice-président du MMM, a partagé le message du Seigneur dans son discours intitulé : « Compréhension qui vient seulement de l’Esprit ». Dans cette prédication, il a souligné que l’église doit avoir une connaissance spirituelle sur le pouvoir qui nous soutient. Pendant le dernier jour de la convention dans le nord du pays, les fidèles sont venus plus tôt au stade Elías Aguirre. Une fois encore, le Rév. José Soto a exhorté le peuple péruvien de prêcher et de proclamer l’Évangile dans le temps et hors du temps. Puis un autre service a commencé, un culte missionnaire, dont la devise a été « Prêche avec responsabilité et onction », présenté par le Rév. Gustavo Martínez. Pour finir, une promotion des ouvriers a été organisé. Durant cette fête spirituelle, les enfants ont également apprécié une activité spéciale pour eux, développée par « Mi Casa Feliz »

Photos: Jesús Nimboma, Allison Alcántara, José Solis, Pablo Nimboma et Noe Martinez

octobre 2017 / Impacto évangélique

45


(Mon foyer heureux), un programme produit par Bethel Télévision et qui a réjoui le public.

À AREQUIPA Du jeudi 14 au samedi 16, la 27ème Convention Nationale a continué à Arequipa, une ville qui a réuni plus de 30 000 personnes dans le Stade Monumental d’UNSA (Université Nationale de San Agustín). Malgré le froid intense dû aux chutes de neige, le culte inaugural a tout de même eu lieu. Au milieu des chants et des louanges au Seigneur, le pasteur Humberto Henao, Directeur International du MMM, a développé le thème « Prépare-toi à venir à la rencontre, Oh Israël ». Le deuxième jour, sous un soleil radieux, le Rév. Rómulo Vergara, responsable international de l’Œuvre, a été chargé de prêcher le peuple du Seigneur. Avec pour thème « Que je ne sois pas blessé au milieu de la bénédiction que Dieu m’a donnée », il a souligné l’intégrité aux yeux du Père Éternel. Quelques heures plus tard, dans la nuit, sous un singulier tapis de ballons rouges et blancs, le Rév. Álvaro Garavito a partagé le message « La responsabilité de grandir en taille pour Dieu et les hommes ». Un culte à la gloire du Créateur. La matinée suivante, face à l’imposante silhouette du volcan Misti, la sœur Carmen Valencia de Martínez a été la porte-parole du message avec un sermon intitulé « Les rencontres avec Dieu nous

MISISONNAIRE MONDIAL 46 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


événement

transforme », durant lequel elle a souligné que les hommes devraient valoriser la bénédiction de Dieu. Ensuite, un culte a été réalisé par le Rév. Martínez, qui a développé le thème « On recherche des leaders responsables et intègres ». Puis, la promotion des ouvriers a eu lieu. La glorieuse fête spirituelle a touché à sa fin dans la zone sud du Pérou. Pendant la prédication du Rév. Garavito, la gloire de Dieu est parvenue à ce lieu. Avec le thème « Témoins du pouvoir de Dieu », le pasteur a souligné que ceux qui ne se rétractent pas, même avec la souffrance, sont ceux qui ont été marqués par la présence de Dieu. C’est ainsi que la fête spirituelle s’est terminée à Arequipa, où des nouveaux équipements de technologie HD ont été utilisés pour le première fois.

AREQUIPA

À LIMA La première Convention Nationale décentralisée a continué du dimanche 17 au mardi 19, dans le stade de l’Université Nationale de San Marcos, à Lima. Là-bas, environ 70 000 personnes se sont rassemblées. Dès la cérémonie d’ouverture, le stade s’est rempli de personnes venues de différentes régions du Pérou. L’événement a également pu compter sur la participation de délégations venues de pays tels que l’Équateur, l’Argentine, le Chili, la Colombie, le Panama, entre autres. Cette convention décentralisée, jamais réalisée auparavant par le MMM du

octobre 2017 / Impacto évangélique

47


LIMA Pérou, a été une grande victoire pour le peuple de Dieu. Avec la présence des neuf Responsables Internationaux du MMM, la troisième partie de ce méga événement a commencé. Pendant le premier service de la 27ème Convention Nationale du Pérou, le Rév. Rubén Concepción, Secrétaire International de l’Œuvre, a été chargé de transmettre le message du Salut. Avec le thème « Viens et je t’enverrai », le pasteur a souligné que l’Œuvre du MMM se déplace sous la volonté de Dieu. Plus tard, durant le service nocturne, le Rév. José Soto a partagé la Parole à travers un message intitulé MISISONNAIRE MONDIAL 48 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


événement

octobre 2017 / Impacto évangélique

49


MISISONNAIRE MONDIAL 50 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


événement

« Un peuple que Dieu a appelé l’Église de Jésus-Christ ». Le deuxième jour à Lima, l’épouse du président Martínez, Carmen Valencia, a présenté le message du Créateur à travers de l’enseignement intitulé Sous la protection de Dieu, il y aura toujours un nouveau commencement ». Elle a souligné la miséricorde indubitable du Tout-Puissant. Pour le deuxième culte, le prêcheur de la Parole a été le Rév. Eugenio Masías, Superviseur du MMM de l’Équateur. Il a développé le thème « Le serviteur blessé ». Le prédicateur a fait remarquer que « Il y a beaucoup de gens malades, mais du cœur ; ils souffrent, parce que Dieu n’a pas répondu à leur prière ». Quelques heures plus tard, parmi des milliers de fidèles, le Rév. Martínez a souligné que nous devons rechercher la volonté de Dieu pour tout et en tout, et que la bonne chose à faire est de rester à l’endroit où le Seigneur nous a laissé. La dissertation, partagée avec le peuple de Dieu, a eu pour titre « Voulons-nous satisfaire nos désirs ou faire la volonté de Dieu ? » À l’ouverture du troisième jour, le message « Il est écrit » a été développé par le Rév. Margaro Figueroa, Responsable Internationale du MMM, qui a souligné que personne n’a la permission de tirer profit de la Parole de Dieu. Immédiatement ensuite, le deuxième service de la matinée a été développé conjointement avec la cérémonie de promotion des ouvriers de la Zone Centrale. Le Rév. Luis Meza Bocanegra a présenté le message du Tout-Puissant « Un instrument pour l’honneur de Dieu ». À la fin de la fête spirituelle, le pasteur Rómulo Vergara a développé le message « L’onction et la responsabilité pour atteindre la victoire ». Dans son discours, le ministre a rappelé que nous ne pouvons pas avoir d’onction si nous ne respectons pas la responsabilité. De cette façon, la Convention Nationale du Pérou a pris fin avec un travail missionnaire ardu qui continue de porter ses fruits sans relâche. Des milliers d’âmes converties au Christ, des malades guéris, des mariages restaurés, sont les témoins du pouvoir de Dieu. À Lui soit la gloire et l’honneur pour toujours.

octobre 2017 / Impacto évangélique

51


CHRIST,

L

LE SEUL ESPOIR

e Mouvement Missionnaire Mondial de l’Équateur a célébré sa 27ème Convention Nationale dans la ville de Guayaquil. Une célébration spirituelle avec la présence des leaders de l’Œuvre. La ville de Guayaquil, la plus peuplée et la plus grande du territoire équatorien, a accueilli, du 25 au 28 août, la 27ème Convention Nationale du Mouvement Missionnaire Mondial de la République de l’Équateur. Elle a réuni une multitude de frères sous la devise « Christ, le seul espoir » et a pu compter sur la présence des principaux leaders mondiaux de l’Œuvre de Dieu. Pendant l’inauguration de l’événement, qui a eu lieu sur l’esplanade Mucho Lote, le MISISONNAIRE MONDIAL 52 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


événement

Rév. Rubén Concepción, Secrétaire International du MMM, a été chargé de prêcher la Parole du Seigneur. Dans son discours, il a développé le thème « Architectes de demain » et il a réfléchi sur l’église du Seigneur et le peuple appelé par Dieu à construire et à grandir. Au deuxième jour des activités, au matin, une réunion des ouvriers a eu lieu à l’Église Centrale de Gómez Rendón, présidée par le Rév. Eugenio Masías, Superviseur National du MMM de l’Équateur, et durant laquelle le Rév. Gustavo Martínez, Président International de l’Œuvre, a partagé la bonne nouvelle.

Simultanément, sur l’esplanade Mucho Lote, les fidèles se sont réunis à nouveau pour profiter de cette grande fête spirituelle. Le Rév. Andrés Espejo, Responsable National du MMM du Pérou, a été responsable de la prédication de la Parole à l’aide du message « Les hommes rejettent Dieu ». Dans la nuit, le Rév. Rodolfo González, Trésorier International de l’Œuvre, a partagé l’Évangile grâce à une prédication basée sur Matthieu 24 : 13-21. Au troisième jour, pendant le service nocturne, le Rév. Martínez a présenté le message intitulé « Nous vivons des tempêtes dans

notre vie quotidienne », basé sur Actes 27 : 9-20. Dans son discours, le serviteur a exhorté le peuple équatorien à être prudent et à faire confiance au Seigneur. Puis, à la fin de l’événement, la promotion des ouvriers a eu lieu et le Rév. Luis Meza Bocanegra, Responsable International du MMM, a eu le privilège de prêcher l’Évangile avec le message « L’inauguration sacerdotale ». Plus tard, au moment du service final, le Rév. José Soto, Vice-président de l’Œuvre, a prononcé un sermon appelé « Ils ont gagné ».

octobre 2017 / Impacto évangélique

53


RESPONSABILITÉ ET ENGAGEMENT

A

vec la participation des révérends et missionnaires Rómulo et Clemente Vergara, le MMM de Guinée Equatoriale a réalisé sa 22ème Convention Nationale. Le Mouvement Missionnaire Mondial de Guinée Equatoriale a tenu sa 22ème Convention Nationale dans la ville de Bata, située sur la côte Atlantique Sud, du 16 au 19 août. Une multitude de disciples du Seigneur sont venus participer à cette fête spirituelle qui a eu pour devise « Responsabilité MISISONNAIRE MONDIAL 54 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Photos: Benjamín Engono


événement

et engagement ». L’événement, qui a eu lieu dans les installations du centre sportif Nkua Ntoma, a pu compter sur la participation des révérends Rómulo Vergara, Responsable International de l’Œuvre de Dieu ; Clemente Vergara, Superviseur Missionnaire en Afrique ; Edelmiro Ivina, responsable de l’église en Guinée Equatoriale, ainsi qu’un groupe de pasteurs venus du Pérou, de Porto Rico et du Costa Rica. Avec la présence du Conseil National des Responsables du MMM de Guinée Equatoriale, le Rév. Clemente Vergara a été en charge de l’inauguration de la 22ème Convention Nationale et du partage de l’Évangile de Dieu avec un prêche intitulé « Quand le visage de l’orfèvre se voit dans son œil ». Au début du deuxième jour, la personne responsable de partager le message de Dieu a été le Rév. Luis Ayala, Responsable National du MMM de Porto Rico, qui a présenté le message : « Servir Dieu, c’est être en contact avec Lui ». La nuit, à l’aide du thème « Le visionnaire doit accomplir la vision », le Rév. Ángel Cruz, Responsable National de l’Œuvre de Porto Rico, a prêché sous l’onction du Saint-Esprit. Le jour suivant, dans l’église de la ville de Bata, une réunion d’ouvriers a eu lieu sous la direction du pasteur Clemente Vergara, développant pour les serviteurs de Dieu le thème « Rien n’attire mon attention, et je n’apprécie pas ma vie pour moi-même, tant que je termine mon chemin avec joie ». Au même moment, le Rév. James Delgado, du MMM du Pérou, a prêché l’Évangile grâce au sujet : « Caractéristiques du vrai réveil ». À la clôture de l’événement, un service de jeunes a été organisé, durant lequel le pasteur Misael Núñez, de l’Œuvre du Pérou, a été l’orateur principal.

octobre 2017 / Impacto évangélique

55


TON TEMPS EST ARRIVÉ, À

AVANCE AVEC RESPONSABILITÉ

Gênes, la principale ville chrétienne du nord de l’Italie, le Mouvement Missionnaire Mondial d’Italie a tenu sa 7ème Convention Nationale. L’Œuvre poursuit sa croissance en Europe. MISISONNAIRE MONDIAL 56 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Le Mouvement Missionnaire Mondial d’Italie a organisé sa 7ème Convention Nationale dans la ville de Gênes, ville accueillant le plus grand nombre de croyants dans la Zone Nord du territoire italien. L’événement en charge du Rév. David Echalar, Superviseur National du MMM d’Italie, ayant eu lieu du 10 au 13 août, a

pu compter sur la participation spéciale d’une partie des Responsables Internationaux de l’Œuvre du Seigneur, dirigée par le Rév. Gustavo Martínez, leader du MMM. À l’ouverture de l’événement, face à un public intéressé, le Rév. Martínez a prêché la Parole grâce à un discours intitulé « La


événement

Photos: Noemi Pacheco, Jolanda Ochoa, Michel Palacio et Scelia Vasquez

souveraineté de Dieu et la responsabilité de l’homme ». Dans son intervention, le serviteur du Seigneur a exhorté à ne pas cesser de chercher les Écritures jour et nuit. Puis, au début du deuxième jour, le Rév. Carlos Medina, Superviseur National du MMM d’Espagne, a été chargé de transmettre le message de Dieu à l’aide de la prédication appelée « Verres cassés pour de grands objectifs », basée sur Psaumes 31 :9-22. Ensuite, au moment du service nocturne, le Rév. Rodolfo González, Trésorier International du MMM, a évangélisé le

peuple du Seigneur au moyen d’un message basé sur Matthieu 24 : 3, mettant en valeur la prépondérance du Saint-Esprit. Au début du jour suivant, la sœur Carmen Valencia a partagé la bonne nouvelle et a développé le thème « Ne laissez pas ce que vous avez reçu de Dieu », avec lequel elle a motivé les croyants à persévérer. Quelques heures plus tard, durant le service nocturne, le pasteur Martínez a été

l’orateur principal et a partagé le message intitulé « Nous avons besoin d’un réveil envoyé par Dieu ». Cela a permis d’analyser la présence de Dieu dans la renaissance de l’Évangile. Le dernier jour, le Rév. José Soto, Vice-Président International du MMM, a diffusé la Parole à travers un message énoncé dans 2 Rois 10 : 15-16 et qu’il a appelé « Un instrument prêt à servir ».

octobre 2017 / Impacto évangélique

57


DROIT COMME

L

CHRIST

e MMM d’Haïti a célébré sa 22ème Convention Nationale avec la présence du Rév. Luis Meza Bocanegra, Responsable International de l’Œuvre de Dieu, qui a prêché aux disciples du Seigneur. La ville de Port-au-Prince, située face à la partie orientale du golfe de La Gonave, a été choisie par le Mouvement Missionnaire Mondial d’Haïti pour réaliser sa 22ème Convention Nationale, du 24 au 27 août. Cet événement a pu compter sur la présence du Rév. Luis Meza Bocanegra, Responsable International du MMM, avec pour objectif de partager la bonne nouvelle avec le peuple du Seigneur. Célébrée sous la devise « Droit comme Christ », la fête spirituelle de l’Œuvre de Dieu a été retransmise sur les cinq continents grâce au signal de Bethel Télévision, le canal du bonheur de la famille. La diffusion a montré tous les beaux moments de cet événement dans les installations de l’église de la Mission Baptiste Évangélique du Sud d’Haïti (MBESH), située dans le quarMISISONNAIRE MONDIAL 58 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

tier de Carrefour, où un grand groupe de croyants s’est réuni. L’événement, qui a été dirigé par le pasteur Jean Joseph Préval, Superviseur National du MMM d’Haïti, a eu comme principaux prêcheurs de la Parole du Créateur, les pasteurs Meza Bocanegra et Alberto Ortega, Superviseur Missionnaire du MMM d’Haïti. Ils ont été aidés pour la traduction de leurs prédications par le Rév. Lemète Zéphyr. Il faut noter que le MMM d’Haïti


événement

Photos: Rév. Alberto Ortega

compte actuellement quinze églises établies et quatre champs blancs. L’Œuvre du Seigneur est présente dans six des dix départements du pays antillais. Pour l’année prochaine, il est prévu de couvrir le reste du territoire haïtien avec le manteau de l’Évangile. Durant la 22ème Convention Nationale du MMM d’Haïti, les ministres locaux se sont engagés à construire un centre de convention de l’Œuvre dans la ville de Saint Medard, dans le département de l’Ouest. En ce sens, les pasteurs haïtiens espèrent que le peuple de Dieu fera ses offrandes au siège centrale du MMM, situé à Porto Rico.

octobre 2017 / Impacto évangélique

59


LE POUVOIR EST EN

A

SON NOM

Madrid, et avec la présence de délégations de croyants venus de France, du Danemark, de Suède, du Portugal et de Finlande, le MMM d’Espagne a tenu sa 26ème Convention Nationale.

MISISONNAIRE MONDIAL 60 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

En présence de fidèles venus de France, du Danemark, de Suède, du Portugal et de Finlande, le Mouvement Missionnaire Mondial d’Espagne a tenu sa 26ème Convention Nationale, du 3 au 6 août, dans l’hôtel Marriot Auditorium de Madrid. Situé au cœur de la capitale espagnole, cet événement a pu compter sur la présence des princi-

paux leaders mondiaux de l’Œuvre de Dieu. Durant le service inaugural de cette fête spirituelle qui avait pour devise « Le pouvoir est en son nom », le pasteur José Soto, Vice-président International du MMM, a présenté le thème « N’ignorons pas les astuces de l’ennemi », basé sur le passage bi-


événement

blique 1 Rois 16 : 29. Ensuite, au début du deuxième jour de la 26ème Convention Nationale du MMM d’Espagne, le Rév. David Echalar, Superviseur National du MMM d’Italie, a été chargé de l’évangélisation des croyants à l’aide d’une prédication basée sur 1 Jean 5 : 7, dont le titre a été « Triple témoignage ». Quelques heures plus tard, durant le culte nocturne et dans un environnement empli de foi, le Rév. Rodolfo González, Trésorier International de l’Œuvre du Seigneur, a prêché la Parole à l’aide d’un message basé sur Actes 1 : 4, et qu’il a appelé « Habillez-vous du

Saint-Esprit », permettant de souligner que le Créateur suscitera la honte à l’ennemi. La troisième journée de la célébration spirituelle a commencé avec un service ayant pour porte-parole du message du Tout-Puissant, la missionnaire Carmen Valencia, épouse du Rév. Gustavo Martínez, et qui a développé le thème « Dieu vous sortira du puits et vous mettra sur une roche ». Grâce à son discours, basé sur Psaumes 40 : 1-2, la prédicatrice a rappelé que Christ peut nous mener très loin. Puis, au cours du service nocturne, le Rév. Soto s’est à nouveau adressé aux

fidèles espagnols du MMM et a partagé avec eux la dissertation intitulée « Le message du royaume de Dieu ». Basé sur Matthieu 4 : 17, le pasteur a parlé de la bonne nouvelle du Créateur pour l’humanité. À la fin de la 26ème Convention Nationale du MMM d’Espagne, le Rév. Martínez, Président International de l’Œuvre de Dieu, a été chargé de partager l’Évangile. Son message, basé sur Psaumes 119 : 32-40, a été intitulé « Combien désirons-nous que Dieu élargisse nos cœurs ».

Photos: Sarai Llontop

octobre 2017 / Impacto évangélique

61


SI NOUS TRAVAILLONS AVEC RESPONSABILITÉ NOUS OBTIENDRONS

LA VICTOIRE

L

e MMM du Belize a organisé sa 10ème Convention Nationale et a célébré une nouvelle année d’évangélisation. Les fidèles ont été encouragés à persévérer dans la foi chrétienne. Le Mouvement Missionnaire Mondial du Belize a tenu sa 10ème Convention Nationale dans la ville d’Orange Walk Town, berceau de la canne à sucre, et où une foule de croyants exaltant le nom de Dieu s’est réunie, du 24 au 27 août. Les révérends Álvaro Garavito, Responsable International de l’Œuvre du Créateur et Superviseur Missionnaire en Amérique Centrale, et Gustavo Chay, Superviseur National du MMM du Guatemala, ont été les principaux prédicateurs de cette fête spirituelle. Au moment de l’inauguration, le MISISONNAIRE MONDIAL 62 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Rév. Garavito a partagé la bonne nouvelle du Seigneur avec les fidèles du MMM du Belize, venus dans la ville d’Orange Walk Town pour se nourrir de la Parole du Tout-Puissant.

Plus tard, durant le service matinal du deuxième jour, le Rév. Juan Chamalé, serviteur de Jésus-Christ, a été le porte-parole du message du Sauveur. Dans son discours, le pasteur a motivé


événement

Photos: Mirthy Jiménez et Salvador Carrillo

les personnes présentes à persévérer dans la foi chrétienne. Puis, au moment du service nocturne, le pasteur Chay, qui dirige la branche du MMM établi sur le sol guatémaltèque, a partagé un message qu’il a appelé « Assumant notre responsabilité de notre condition interne ». Puis, dans la matinée du troisième jour, le Rév. Ángel Barrios a eu pour mission de prêcher aux présents. Dans son discours, il a défié les disciples du Tout-Puissant de voir au-delà de leurs yeux et d’avoir une grande vision. À la tombée de la nuit, le Rév. Garavito a annoncé la bonne nouvelle à l’aide du message intitulé « L’obéissance pratique et la connaissance de l’autorité ». Plus tard, au moment du dernier jour de la 10ème Convention Nationale du Mouvement Missionnaire Mondial du Belize, le Rév. Marlon Hernández a partagé l’Évangile et a noté que la bénédiction du Seigneur est en chemin.

octobre 2017 / Impacto évangélique

63


Autres événements

CURAÇAO Campagne à Santa Martha

Le MMM de Curaçao a célébré, le 29 avril, une campagne d’évangélisation dans la région de Klein Santa Martha, rassemblant un grand groupe de croyants. Pendant la journée d’édification, les fidèles ont profité de l’occasion pour manifester leur adoration à Dieu. La journée a suscité l’intérêt des citoyens de Klein Santa Martha, qui ont assisté à l’événement pour entendre la Parole du Seigneur. Un groupe de croyants a entonné une chanson à Dieu qui a touché tous ceux qui l’ont entendu. Sous l’œil attentif des fidèles, l’ouvrier Reagan Celestijn a été chargé de partager les Saintes Écritures. Le message a eu un grand impact, en particulier pour les nouvelles vies, venues à l’autel recevoir le Christ comme leur Seigneur et Sauveur.

MISISONNAIRE MONDIAL 64 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

PAYS-BAS Baptême à Amsterdam

Dans le cadre de sa mission évangélisatrice, le MMM du Pays-Bas a accompli le mandat établi par Dieu dans les Saintes Écritures. Le 9 juillet, l’Œuvre du Seigneur a organisé une journée de baptême dans le parc Gaasperplast, situé dans la ville d’Amsterdam. L’Œuvre du Seigneur établie au Pays-Bas, a fait descendre aux eaux baptismales un groupe de croyants ayant décidé de donner leurs vies au Christ et de partager la bonne nouvelle pour le reste de leurs jours. L’événement, durant lequel le Créateur a été loué et adoré avec une grande joie, a été dirigé par le pasteur Sergio Veizaga, responsable de l’église d’Amsterdam. Pendant la réalisation du sacrement, un nouveau membre du MMM, Franklin Rib, a été submergé pour sceller son union avec le Seigneur. Ensuite, le Pasteur Veizaga a partagé la Parole de Dieu à l’aide du thème « Jésus transforme », basé sur Jean 4 : 14. Avant le baptême, un groupe de frères a parcouru les rues d’Amsterdam en proclamant l’Évangile du Christ comme seul salut.

HONDURAS Confraternité des Jeunes

Avec pour devise « Le jeune chrétien et les défis du temps présent », le MMM du Honduras a organisé les 18 et 19 août, une Confraternité des Jeunes à Colonia La Roca dans la ville de Puerto Cortés. Le Rév. Edwin Rafael Parada, Superviseur National du MMM d’El Salvador, a été chargé de transmettre le message de Dieu. Durant le service matinal du jour d’ouverture, le serviteur a prêché l’Évangile grâce à une exposition intitulée « Le jeune homme face à la position postmoderne ». Plus tard, au cours du service nocturne, il a présenté le thème « Le jeune homme face à l’idéologie de genre ». Le dernier jour, devant un public reconnaissant envers le pouvoir du Seigneur, le ministre du Créateur a présenté le thème « La pureté sexuelle dans un monde impur ».

ANGLETERRE Camp de jeunes

La ville de Rochester a été le lieu choisi pour le Premier Camp de Jeunes du MMM d’Angleterre les 28 et 29 juillet. L’événement, qui a eu lieu sous la devise « Ma maison et moi servirons l’Eternel », a été suivi par les parents, les jeunes et les adolescents de l’Œuvre de Dieu qui ont renforcé leurs liens avec le Créateur. Pendant l’activité, la Parole a été présente du début à la fin. Le pasteur Roberto Riojas, responsable du MMM d’Angleterre, a été le premier à partager la bonne nouvelle. Dans sa prédication, intitulée « Trois conseils pour la jeunesse », le serviteur de Dieu a détaillé les trois points importants pour la jeunesse chrétienne : réjouissez-vous dans votre jeunesse, sortez la colère de votre cœur et souvenez-vous de votre Créateur. Basé sur Ecclésiaste 11 : 9-10 et 12 : 1, le ministre de Dieu a évangélisé les jeunes présents au Premier Camp de Jeunes du Mouvement Missionnaire Mondial d’Angleterre.


événement

MADAGASCAR

PORTO RICO

Quatrième anniversaire Confraternité Zone 4 Le Mouvement Missionnaire Mondial de Madagascar a commémoré, le 25 mai, le 4ème anniversaire de l’église du district d’Andavamamba, située dans la commune d’Antananarivo. Durant le service solennel, la missionnaire Suhé Reenis, qui prêche l’Évangile à Madagascar, a partagé le message du Seigneur « Le fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui avait été perdu ». La prédicatrice a exhorté les croyants à n’écouter que la voix du Seigneur et à répondre à son appel divin. Les participants qui ont visité l’église pour la première fois ont promis de ne jamais s’écarter des voies du Seigneur. La célébration spirituelle a pris fin avec une petite réunion entre les fidèles.

Le Mouvement Missionnaire Mondial du Porto Rico a célébré sa première confraternité du deuxième semestre de l’année, le 12 août. L’événement, qui a été parrainé par la fraternité des enfants « Luceros de Salvación », a eu lieu au Centre d’Évangélisation Métropolitain « La Finca », dans la ville de Trujillo Alto. Pendant l’inauguration de cette fête spirituelle, qui a eu lieu sous la devise « Suis-moi », le Rév. Rubén Concepción, Secrétaire International de l’Œuvre de Dieu, a exhorté les pères de famille du MMM d’instruire les enfants sur leurs chemins, de façon qu’ils ne s’éloignent pas de l’Évangile quand ils seront adultes, comme le souligne la Bible. Ensuite, le frère Eliot Reyes a été le porteur du message du Seigneur avec le message « Christ vous dit : suis-moi ». Basé sur Luc 5 : 27-28, le disciple du Christ de la Zone 1 du MMM du Porto Rico a invité les personnes présentes à se repentir de leurs péchés et à se battre chaque jour pour la vie éternelle.

CHILI Confraternité Nationale

Avec pour devise « Soyez responsables et ne laissez rien vous arrêter », le Mouvement Missionnaire Mondial du Chili a tenu sa Confraternité Nationale de la Jeunesse et des Pasteurs du 21 au 23 juillet. Le premier jour de la Confraternité, la sœur Sandra Nova, leader nationale des jeunes, a été chargée de partager la bonne nouvelle de Dieu. Au cours du premier service du deuxième jour, le pasteur César Vargas, responsable de l’église d’Iquique, a partagé un message basé sur Jean 15 : 16. Puis, dans l’après-midi, le pasteur Martín Chía, de l’église d’Arica, a développé le thème « Si tu te laisses séduire, tu t’arrêteras ». Au dernier jour de la Confraternité, à la première heure, le pasteur Marcelo Quintana, de la commune de San Bernardo, a partagé la bonne nouvelle. Puis, le pasteur Edwar Solorzano, prêtre du Pérou, a annoncé l’Évangile à l’aide d’un message basé sur Josué 5 : 13. Quelques heures plus tard, pendant le service nocturne, le Rév. Gerardo Martínez, Superviseur National du MMM du Chili, a partagé avec les croyants le thème « Dieu veut apporter un nouveau temps à son peuple ».

ITALIE Evangile dans les hôpitaux

En vertu du principe de la prédication de l’Évangile à toutes les créatures du monde, le MMM d’Italie a mené des campagnes de foi dans divers hôpitaux de la ville de Rome, afin de répandre la Parole du Seigneur parmi les malades. L’un des lieux atteints par l’Œuvre de Dieu avec la bonne nouvelle est l’Institut National des Maladies Infectieuses Lazzaro Spallanzani, qui a ouvert ses portes à la saine doctrine après que ses autorités aient vérifié la puissance réparatrice du Créateur. La missionnaire Blanca Salvatierra, servante de Jésus-Christ, est celle qui a permis au MMM d’obtenir la permission de répandre le christianisme dans l’Institut Lazzaro Spallanzani. Son travail pour la diffusion de l’Écriture a régné au milieu de maux terribles et de maladies incurables. Un autre hôpital romain, où Christ joue un rôle de premier plan, est l’hôpital San Camillo-Forlanini, où le Tout-Puissant est installé grâce aux efforts du Mouvement Missionnaire Mondial d’Italie.

octobre 2017 / Impacto évangélique

65


ON NOUS ÉCRIT... cartas@impactoevangelistico.net

AGENDA MONDIALE 2017 JANVIER 2-5 Convention Nationale au Porto Rico 9-16 Convention Nationale en Colombie 26-29 Convention Nationale au Bolivie (Cochabamba)

LAURA BONILLA Que le Seigneur continue de vous bénir. Que notre Dieu continue de vous donner la sagesse afin de continuer à édifier la vie de beaucoup de gens. Grâce à Dieu par ce moyen je peux être en contact avec les frères du Mouvement Missionnaire Mondial. De Limón, Costa Rica.

FEVRIER 3-5 Convention au Paraguay (Asunción) 9-12 Convention en Argentina (Rosario) 25-28 Convention au Panamá

ANA MARÍA PALACIOS Recevez la paix du Seigneur. Cher frères, continuez avec ce magazine qui nous encourage et nous édifie. Les messages et son contenu sont très utiles et nous donnent de la force. De Cochabamba, Bolivie.

MARS 2-5 Convention au Honduras (San Pedro de Sula) 9-12 Convention en Australie (Sidney)

EVELIN CORONADO Que Dieu vous bénisse. Cela fait 34 ans que je reçois ce magazine et que j’écoute tous les miracles et les merveilles que Dieu a fait au travers de ce ministère. Ce magazine a été mon école biblique. Je travaille pour le ministère des femmes dans des séminaires, des retraites et des conseils. Dieu a fait beaucoup de miracles. De la Californie, États-Unis.

CARLOS MARTÍNEZ Recevez une salutation fraternelle. Dans l’une des éditions précédentes, j’ai lu le message du Rév. Luis M. Ortiz « Le Christ essentiel ». Je me souviens que j’ai entendu ce message quand j’avais seulement 20 ans et à dire vrai c’est un message parfait pour notre époque. En cette ère du christianisme, le frère Luis M. Ortiz a été un véritable apôtre, un champion, un vrai pasteur, un évangéliste passionné, un formidable enseignant de la saine doctrine, un véritable fondateur des Eglises au-delà de ses frontières, Dieu l’utilise avec des prodiges, des signes et des miracles. Toutes mes félicitations pour l’élaboration de ce magazine, qui édifie nos vies. De la République dominicaine.

DIEGO CONTRERAS Je remercie Dieu de m’avoir permis de faire partie de cette Œuvre de foi et de sacrifice, et de recevoir ce magazine touchant, édifiant réellement nos vies. Que

JUAN CASTRO Félicitations pour ce travail louable, pour la façon dont le magazine a évolué sans dévier de la Parole de Dieu, et pour propager l’Évangile de Jésus-Christ jusqu’aux extrémités de la terre. Comme l’a dit le serviteur Ortiz : Sur les routes d’Amérique et autour du monde. De Ponce, Porto Rico.

Dieu bénisse ceux qui accomplissent cette noble tâche qui, de par ses thèmes, a apporté le salut à des milliers et des milliers d’âmes. De Lima, Pérou.

VÍCTOR CUSTODIO Chers frères, mon souhait et ma prière est que vous continuiez de travailler pour l’Œuvre du Seigneur, parce que je suis très heureux et que je m’édifie avec le magazine Impacto Évangélique. Les messages de chaque servant sont oints et d’une grande bénédiction. Il y a 30 ans que je suis uni et en contact avec ce ministère. Je conserve encore un magazine en noir et blanc, très petit, de ceux qui ont été fait par le frère Ortiz. Que Dieu vous bénisse. De Floride, États-Unis.

RUBÉN AGUILAR Que Dieu vous bénisse pour partager la saine doctrine. Ce moyen d’information est une grande contribution dans la vie spirituelle des personnes. Que Dieu vous bénisse grandement. De Puebla, Mexique.

ALBERTO LINARES Je remercie Dieu pour les innombrables merveilles qu’il a réalisé dans ma vie. Je suis un jeune homme qui a longtemps été impliqué dans la drogue, et qui a causé de grandes souffrances à moi et à ma famille ... J’avais touché si profondément le fumier du péché ! Un jour, le plus beau qui soit jamais arrivé dans ma vie, ce magazine est arrivé à mes mains et j’ai commencé à le feuilleter. Puis j’ai trouvé un article qui racontait le témoignage d’une personne vivant plongée dans les drogues, et que le pouvoir de Dieu avait restauré. Cela m’a frappé énormément et j’ai pensé que si cet homme pouvait changer, pourquoi pas moi ? Immédiatement, j’ai senti un grand besoin de demander de l’aide à Dieu. Et c’est ce que j’ai fait. Dieu dans son grand amour m’a aidé. Merci mes frères d’avoir divulgué un contenu de grande bénédiction. De Lima, Pérou.

AVRIL 13-16 Convention au Guatemala (Ciudad de Guatemala) 13-16 Convention en Guyanes, Trinidad y Martinica (Suriname) MAI 4-7 Convention au Japon (Hamamatsu, Shizuoka) 17-20 Convention en Inde 26-28 Convention en Hollande JUIN 21-24 Convention au Brésil (Manaus) JULIO 4-8 Convention centroamericana au Costa Rica (San José) 11-14 Convention aux États-Unis (Woodbridge, Virginia) 13-16 Convention aux Antilles néerlandaises (Curacao) 16-18 Confraternité Nationale au Canadá 27-30 Convention aux Mexique (Puebla) AOÛT 3-6 8-11 10-13 16-19 24-27 24-27 24-27

Convention en Espagne et Bloc A (Madrid, Europe) Convention en Venezuela (Barquisimeto) Convention en Italie (Milano) Convention en Africa (Guinée équatorialeen ) Convention Haiti (Port-au-Prince) Convention aux Equateur (Guayaquil) Convention au Belize

SEPTEMBRE 17-19 Convention au Péou (Lima) Samedi 30 Journée missionnaire mondiale OCTOBRE 20-22 Confraternité á Madagascar 26-28 Convention en Républica Dominicaine 26-29 Convention au Chili (Santiago) 27-29 Convention en Maurice NOVEMBRE 9-12 Convention en El Salvador 16-19 Convention en Uruguay (Montevideo) 23-26 Convention au Nicaragua DICEMBRE

Vous pouvez télécharger le lecteur de QR code dans les sites suivant : n Événements passés n Événements futurs MISISONNAIRE MONDIAL 66 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


QUAND TU VEUX, COMMENT TU VEUX, OU TU VEUX

Vous pouvez nous voir en direct depuis votre portable, tablette, ordinateur portable et télé !

Bethel Televisión, la chaîne du Mouvement Missionnaire Mondial transmet le message de la Parole de Dieu avec une programmation culturelle et éducative de Lima-Pérou à travers de 7 satellites et de l'internet pour le monde entier.

octobre 2017 / Impacto évangélique

67


INFORMATIONS

Satellitaires NOUVEAU

TELSTAR 12V Le nouveau satellite qui apportera les meilleures offres que vous attendiez. Avec un signal standard et adapté pour la HD. Il vous permettra de recevoir le signal : Bethel Télévision Radio De manière totalement gratuite, avec n’importe quel opérateur du câble en Amérique et cela directement à la maison (DTH).

Vous devez seulement posséder : Antenne parabolique de 90 cm de diamètre. Un dispositif LNB Un récepteur satellite DVB-S2 / MPEG4 Deux connecteurs et câbles coaxial RG6 Pour plus d’informations :

Bethel Televisión, la chaîne du Mouvement Missionnaire Mondial transmet le message de la Parole de Dieu avec une programmation culturelle et éducative de Lima-Pérou à travers de 7 satellites et de l'internet pour le monde entier. MISISONNAIRE MONDIAL 68 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

765_Français  

Magazine Impacto Évangélique Édition Octobre 2017 Langue Français

765_Français  

Magazine Impacto Évangélique Édition Octobre 2017 Langue Français

Advertisement