Page 1

www.impactoevangelistico.net

évangélique

LE MAGAZINE QUI CONSTRUIT VOTRE VIE

Septembre 2016 / Édition 752

TÉMOIGNAGE

La tempête qu’a vécu Noé

LOUANGES

La gloire d’être missionnaire

CONGRÈS EUROPÉEN

Réunion de foi en Espagne

Le nombre de réfugiés dans le monde est le plus élevé de l’histoire

LE DRAME DE MIGRATION

PUBLICATION OFFICIELLE

MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL

Septembre 2016 / Impacto évangélique

1


Avec plus de 71,834 vues Notre musique et nos vidéos de Bethel sont maintenant sur YouTube Abonnez-vous maintenant !

Bethel Televisión

Bethel Televisión, la chaîne du Mouvement Missionnaire Mondial transmet le message de la Parole de Dieu avec une programmation culturelle et éducative de Lima-Pérou à travers de 7 satellites et de l'internet pour le monde entier.

MISSIONNAIRE MONDIAL 2 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


EDITORIAL

APPRENDRE À DÉPENDRE DE DIEU Rev. Gustavo Martínez Président International del M.M.M.

« L'Eternel lui dit : 'Qu'y a-t-il dans ta main ?' Il répondit : 'Un bâton.' L'Eternel dit : 'Jette-le par terre.' Il le jeta par terre et le bâton se changea en serpent. Moïse prit la fuite devant lui. L'Eternel dit à Moïse : 'Tends la main et prends-le par la queue.' Il tendit la main et l’attrapa. Le serpent redevint alors un bâton dans sa main. » Exode 4 : 2-4.

S

i on scrute attentivement, ce qu’on a

rre.’ » (Exode 4 : 2-3). Le Seigneur savait

est justement ce qui est nécessaire, le

ce que c’était, mais il voulait l’entendre de

nécessaire pour aller de l’avant, pour trou-

la bouche de Moïse, qu’il se rende compte

ver la solution et gérer une maison et une

que cela n’était pas très précieux, à la fin

famille, pour être un fournisseur et pouvoir

c’était un morceau de bois, un bâton mort,

aider les autres. En d’autres termes, Dieu

sec ; mais le Seigneur lui a dit : « ‘Jette-le

nous a donné quelque chose pour que nous

par terre.’ Il le jeta par terre et le bâton se

agissions comme si nous ne l’avions pas

changea en serpent. Moïse prit la fuite de-

reçu, comme si nous ne l’avions pas, et com-

vant lui. L’Eternel dit à Moïse : ‘Tends la

me si nous étions les plus défavorisés dans

main et prends-le par la queue.’ Il tendit la

le monde. Donc, le psalmiste a même dit :

main et l’attrapa. Le serpent redevint alors

« Même si mon père et ma mère viennent

un bâton dans sa main. » (Exode 4 : 3-4).

à m’abandonner, l’Eternel m’accueillera »

Par conséquent, on ne dit plus le bâton de

(Psaume 27 : 10). Il dit que, si on ne voit

Moïse, mais le bâton de Dieu.

pas l’aide de l’homme, Dieu nous donnera

Dieu dit que nous devons jeter ce que

de l’aide ; même si les proches nous lais-

nous possédons, nous devons nous déba-

sent, Dieu ne nous abandonnera pas. Dieu

rrasser de tout. Comme le garçon qui est

nous invite à dépendre de Lui, à nous ap-

venu avec quelques poissons et pains et a

procher de Lui avec confiance pour trouver

dû les mettre dans les mains du Seigneur,

la solution du problème.

et c’est dans ces mains que ces pains et ces

Parfois, nous apprécions certaines cho-

poissons se sont multipliés. Ils seraient res-

ses, comme le bâton de Moïse, qui pendant

tés intacts dans les mains du garçon ; tout

quarante ans dans le désert est devenu son

don ou toute capacité est comme ça, tant

compagnon constant, qui tout au long de sa

que nous ne la livrerons pas, tant que nous

vie l’a accompagné, et avec qui il peut-être

ne reconnaitrons pas que ce n’est pas la

se sentait en sécurité. « L’Eternel lui dit :

notre, Dieu n’utilisera pas notre vie ; nous

‘Qu’y a-t-il dans ta main ?’ Il répondit :

devons la jeter aux pieds du Christ, et puis

‘Un bâton.’ L’Eternel dit : ‘Jette-le par te-

elle sera utile l Septembre 2016 / Impacto évangélique

3


www.impactoevangelistico.net

évangélique Directeur Foundateur: Rév. Luis M. Ortiz Septembre 2016 / Édition N° 752 (USPS 012-850) PUBLICATION OFICIELLE DU MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL Le Mouvement Missionnaire Mondial Inc. est un organisme religieux sans but lucratif qui a la vision de créer des nouveaux temples aux États Unis et ses territoires, de la même manière qui a la missionnaire vision de créer des temples où que Dieux le permet. PUBLIÉ CHAQUE MONAT PAR Movimiento Misionero Mundial, Inc Mouvement Missionnaire Mondial, Inc San Juan, Puerto Rico Washington, D.C. Tarifs postaux périodiques payé à: San Juan, Puerto Rico 00936

RECEVEUR DES POSTES: Envoyez les modifications d’addreses à Impacto Évangelique P.O. BOX 363644 San Juan, Puerto Rico 00936-3644 Téléphone (787) 761-8806; 761-8805; 761-8903

MEMBRES DU CONSEIL INTERNATIONAL DY M.M.M. INC. Rev. Gustavo Martínez Président Rev. José Soto Vice-Président Rev. Rubén Concepción Secrétaire Rev. Rodolfo González Trésorier Rev. Álvaro Garavito Directeur Rev. Margaro Figueroa Directeur Rev. Rómulo Vergara Directeur Rev. Humberto Henao Directeur Rev. Luis Meza Directeur OUVRAGES ÉTABLIS EN Allemagne France Argentine Gabon Aruba Ghana Australie Grèce Autriche Guatemala Belgique Guinea Ecuatorial Belize Guyana Français Bolivie Guyane Anglaise Bonaire Haïti Brésil Hollande Cameroun Honduras Canada Inde Chili Angleterre Colombie San Andrés (Colombie) Congo Saint-Martin Côte d’Ivoire Île Maurice Costa Rica Rodrigues Curaçao Îles Canaries (Espagne) Danemark Archipel d’Hawaï (États Équateur Unis) El Salvador Israël Espagne Italie États Unis Jamaïque Philippines Japon Finlande Koweït

Madagascar Malaisie Mexico Myanmar Nicaragua Nigeria Oman Panama Paraguay Pérou Portugal Porto Rico République dominicaine Roumanie Sri Lanka Suède Suisse Afrique du Sud Suriname Trinité-et-Tobago Ukraine Uruguay Venezuela

Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Pérou N° 2011-02530 Église Chrétienne Pentecôte - Mouvement Missionnaire Mondial: Av. 28 de Julio 1781 - Lima 13 - Peru Impression: Quad / Graphics Peru S.A. Av. Los Frutales 344 - Lima 03 - Peru MISSIONNAIRE MONDIAL 4 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Le Mouvement Missionnaire Mondial est un organisme religieux sans but lucratif, dûment enregistré à San Juan, Porto Rico et dans la capitale fédérale Washington D.C., avec des sièges principaux dans les deux villes, ainsi que dans chaque État ded État Unis et d'autres pays où on a établi des Œuvres missionnaires. Important Les offrandes et les donations en espèces, matériels, biens immobiliers ou legs par testament au profit de cette Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. sont déductibles des impôts sur le revenu (Income Tax) et les reçus délivrés par le MMM sont reconnus par l'Internal Revenue Service (IRS) du Gouvernement Fédéral des Etats Unis d'Amérique et de l'État Libre Associé de Porto Rico. n

Visitez notre site web Obtenez d'information édifiante de l'Œuvre de Dieu et tenezvous au courant des dernières nouvelles. Un accès personnalisé de n'importe où dans le monde: www. impactoevangelistico.net. n

Si vous voulez Écrivez-nous à notre adresse postale: Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. P.O. Box 363644 San Juan, P.R. 00936-3644 n

Copyright © 2009 Impacto Évangélique Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. (World-Wide MissionaryMovement, Inc.) Tout le contenu de ce magazine et de chaque édition suivante est dûment enregistré dans la Bibliothèque du Congrès, Washington, D.C. États-Unis. Tous les droits sont réservés. Sa reproduction partielle ou intégrale, de quelque manière que ce soit, et sa traduction dans d'autres langues, sans l'autorisation du Directeur, est interdite. Conformément aux accords internationaux de propriété littéraire, c’est un crime punissable par la Loi. n

Déclaration Doctrinale Le Mouvement Missionnaire Mondial se n

base sur les doctrines fondamentales des Saintes-écritures, telles que: • L'inspiration des saintesecritures: 2 Timothée 3:15-17; Pierre 1:19-21. • Les Trois Personnes de la Déité: Le Père, le Fils et le Saint-Esprit: Matthieu 3:16,17; 17: 1-5; 28:19; Jean 17: 5, 24, 26; 16:32; 14:16, 23; 18:5, 6; 2 Pierre 1:17,18; Apocalypse 5. • Le Salut par la Foi en JésusChrist: Luc 24:47; Jean 3:16; Romains 10:13; Tite 2:11; 3:5-7. • La Nouvelle Naissance: Jean 3:3; 1 Pierre 1:23; 1 Jean 3:9. • La Justification par la Foi: Romains 5:1; Tite 3:7. • Le baptême d'eau par Immersion, selon ce que Christ a ordonné: Matthieu 28:19; Actes 8:36-39. • Le Baptême du Saint-Esprit, consécutif au Salut, en parlent en d’autres langues selon: Luc 24:49; Actes 1:4, 8; 2:4. • La Santé Divine: Esaïe 53:4; Matthieu 8:16, 17; Marc 16:18; Jacques 5:14, 15. • Les Dons du Saint-Esprit: 1 Corinthiens 12:1-11. • Le Fruit du Saint-Esprit: Galates 5:22-26. • La Sanctification: 1 Thessaloniciens 4:3; 5:23; Hébreux 12:14; 1 Pierre 1:15, 16; 1 Jean 2:6. • Le Ministère d'Évangélisation: Marc 16:15-20; Romains 10:15. • La Dîme et le Soutien de l'Œuvre: Genèse 14:20; 28:22; Lévitique 27:30; Nombres18:21-26; Malachie 3:7-10; Matthieu 10:10; 23:23. • La Levée de l'Église: Romains 8:23; 1 Corinthiens 15:5152; 1 Thessaloniciens 4:16,17. • La Seconde Venue de JésusChrist: Zacharie 14:1-9; Matthieu 24:30, 31; 2 Thessaloniciens 1:7; Tite 2:13; Jude 14, 15. • Le Royaume Millénaire: Esaïe 2:1-4; 11:5-10; Zacharie 9:10; Apocalypse 19:20; 20:3-10. • Les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre: Esaïe 65:17; 66:22; 2 Pierre 3:13; Apocalypse 21:1.


SOMMAIRE Retrouvez-nous dans

6

www.facebook.com/impactoevangelistico

Couverture. L’éternel exode. Infographie. Principales vagues de migration. Congrès. Dieu édifie et apporte de la croissance. Actualité. La dictature de Dieu du droit. Musique. Sauveur, je m’abandonne à toi. Héros de la foi. La parole de Nott. Biographie. La tempête qu’a vécu Noé. Interview. « Dieu nous appelle à prêcher en anglais ». Louanges. Événements. Personne ne nous sépare pas du Seigneur. Lettres.

14 16 26 28

3034 40

42-47

48-65 66 Septembre 2016 / Impacto évangélique

5


L'ÉTERNEL EXODE Actuellement, l'Europe occidentale vit un drame de migration intense, un phénomène croissant pour lequel aucun gouvernement ne trouve la solution. La crise augmente chaque année. Les chiffres de l'ONU indiquent qu'aujourd'hui une personne sur 122 a le statut de réfugiée.

MISSIONNAIRE MONDIAL 6 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


PHOTO: AFP

COUVERTURE

Septembre 2016 / Impacto évangélique

7


PHOTO: AFP

La plus grande accélération du nombre de réfugiés a eu lieu depuis le début de 2011, lorsque la guerre a éclaté en Syrie, ce qui a généré le plus grand déplacement de population dans le monde entier. En 2014, chaque jour, une moyenne de 42 500 personnes sont devenues des réfugiées, des demandeuses d'asile ou des déplacées internes, ce qui signifie que le nombre a quadruplé en quatre ans seulement.

a migration illégale dans le monde est un énorme problème pour le développement humain, car ce phénomène socio-économique expose des millions de personnes à un dénigrement d’eux-mêmes en tant qu’êtres humains ; et un pourcentage significatif devient des victimes de l’exploitation, l’esclavage et la traite. En outre, les familles des pays exportateurs de migrants sont brisées indéfiniment. De même, les migrants illégaux dans les pays destinataires de la migration font face à la discrimination et la xénophobie. Le fait d’avoir un statut d’illégal les rend plus vulnérables aux crimes qu’ils ne dénoncent pas en raison de leur statut ; ceci combiné au fait qu’ils ne peuvent pas accéder à des services de base de santé ou d’éducation, entre autres, ralentit et dénigre leur développement et leur qualité de vie. En juin dernier, un rapport par le HCR, l’agence des réfugiés des Nations Unies, a montré que le déplacement de la population mondiale causé par les guerres, les conflits et la persécution est au plus haut niveau jamais enregistré et continue d’augmenter rapidement. Le nouveau rapport annuel du HCR « Tendances mondiales » révèle une forte augmentation du nombre de personnes qui ont été forcées de fuir leurs pays. Plus précisément, à la fin de 2014, un total de 59,5 millions de personnes sont devenues déplacées forcées, par rapport à 51,2 millions de l’année précédente et 37,5 millions il y a une décennie. La plus forte augmentation annuelle jamais enregistrée a eu lieu entre 2013 et 2014.

PHOTO: AFP

L

MISSIONNAIRE MONDIAL 8 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

CHAQUE ANNÉE, PLUS DE RÉFUGIÉS La plus grande accélération du nombre de réfugiés a eu lieu depuis le début de 2011, lorsque la guerre a éclaté en Syrie, ce qui a généré le plus grand déplacement de population dans le monde entier. En 2014, chaque jour, une moyenne de 42 500 personnes sont devenues des réfugiées, des demandeuses d’asile ou des déplacées internes, ce qui signifie que le nombre a quadruplé en quatre ans seulement. À l’échelle mondiale, une personne sur 122 est maintenant un réfugié, un déplacé interne ou un demandeur d’asile. Si toutes ces personnes formaient un seul pays, il serait le 24ème état le plus peuplé dans le monde.


COUVERTURE

À la fin de 2014, la Syrie est devenue le plus important pays générateur au monde de personnes déplacées internes (7,6 millions) et de réfugiés (3,88 millions). Afghanistan (2,59 millions) et la Somalie (1,1 million) sont respectivement les deuxième et troisième pays générateurs de réfugiés. Si cette population était rassemblée en un pays, il représenterait le 24e pays le plus peuplé au monde. « Nous sommes témoins d’un changement de paradigme, d’une marche non contrôlée vers une époque où l’ampleur du déplacement forcé et la réponse nécessaire ont atteint des niveaux qui surpassent clairement tout ce que nous avons vu auparavant, » déclare le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, António Guterres. « Il est terrible que, d’une part, il y ait de plus en plus d’impunité pour ceux qui provoquent les conflits et, d’autre part, que la communauté internationale semble totalement incapable de travailler ensemble pour mettre fin aux guerres, et pour construire et préserver la paix. » Le rapport du HCR indique que, dans toutes

les régions, le nombre de réfugiés et de déplacés internes continue d’augmenter. Au cours des cinq dernières années, au moins 15 conflits ont éclaté ou ont été repris : huit en Afrique (la Côte-d’Ivoire, la République centrafricaine, la Libye, le Mali, le nord-est du Nigeria, le Soudan du Sud et, cette année, le Burundi) ; trois au Moyen-Orient (la Syrie, l’Irak et le Yémen) ; un en Europe (l’Ukraine), et trois en Asie (le Kirghizistan, ainsi que plusieurs régions du Myanmar et le Pakistan). Peu de ces crises ont été résolues et la plupart continuent à produire de nouveaux déplacements. En 2014, seulement 126 800 réfugiés ont pu retourner dans leurs pays d’origine, le chiffre le plus bas enregis-

Continuer la lecture–– Septembre 2016 / Impacto évangélique

9


Continuer la lecture––

PHOTO: AFP

tré au cours des 31 dernières années. De plus, après des décennies d’instabilité et de conflits en Afghanistan, en Somalie et ailleurs, des millions de personnes dans ces pays restent déplacées, ou ce qui est de plus en plus commun, sont attrapées pendant des années hors de la société avec l’incertitude de vivre comme des déplacées internes ou des réfugiées à long terme. Parmi les conséquences récentes et clairement visibles des conflits dans le monde et les terribles souffrances qu’ils causent, on trouve la croissance spectaculaire du nombre de réfugiés en quête de sécurité qui se lancent dans de dangereuses traversées maritimes dans la Méditerranée, le golfe du Aden, la mer Rouge et en Asie du Sud-Est.

LES RÉFUGIÉS DANS LES JEUX OLYMPIQUES Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a souligné les résultats obtenus à Rio de Janeiro par la première équipe de réfugiés dans les Jeux Olympiques et a défendu la continuité de l’initiative pour le prochain cycle olympique. La directrice adjointe du HCR, Kelli T. Clements, qui s’est réunie avec les athlètes réfugiés et les dirigeants du Comité International Olympique (CIO) au cours des derniers jours à Rio de Janeiro, a déclaré que les deux entités ont convenu de continuer à travailler ensemble pour offrir des possibilités aux réfugiés. Clements a déclaré que, bien qu’ils n’aient pas gagné des médailles, les athlètes réfugiés ont réussi à attirer l’attention du monde sur le problème des millions de personnes qui perdent leurs foyers et doivent fuir vers d’autres pays. L’équipe, qui prétend représenter les 60 millions de réfugiés dans le monde, a participé aux Jeux de Rio de Janeiro sous le drapeau du CIO. Les dix membres de l’équipe ont été choisis par le HCR à partir d’une liste de 43 athlètes en compétition dans leur pays avant de les abandonner, et qui avaient des résultats exceptionnels. Les athlètes choisis, qui ont participé en trois catégories (athlétisme, judo et natation), provenaient de quatre pays (la République démocratique du Congo, l’Ethiopie, le Soudan du Sud et la Syrie), et ont été accueillis en tant que réfugiés dans cinq pays (la Belgique, le Brésil, l’Allemagne, le Kenya et le Luxembourg). MISSIONNAIRE MONDIAL 10 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

PLUS DE LA MOITIÉ SONT DES MINEURS Le rapport indique que seulement en 2014, environ 13,9 millions de personnes sont devenues de nouvelles déplacées, quatre fois de plus qu’en 2010. Dans le monde entier, il y a eu 19,5 millions de réfugiés (par rapport à 16,7 millions en 2013) ; 38,2 millions de déplacés internes (par rapport à 33,3 millions en 2013) ; et 1,8 millions de personnes en attente de la résolution de leurs demandes d’asile (par rapport à 1,2 million en 2013). La Syrie est le pays qui, à l’échelle mondiale, a généré le plus grand nombre de déplacés internes (7,6 millions) et de réfugiés (3,88 millions à la fin de 2014). L’Afghanistan (2,59 millions) et la Somalie (1,1 million) sont les autres pays qui génèrent plus de réfugiés. Même dans un contexte d’augmentation des chiffres si grande, la répartition des réfugiés dans le monde reste profondément inégale, puisque les pays riches laissent la responsabilité d’accueillir ces personnes aux pays avec moins de ressources. Près de neuf refugiés sur 10 (86 pour cent) sont dans les régions et les pays considérés comme les moins développés économiquement. Un quart de la population réfugiée est dans les pays inclus dans la liste des pays les moins développés des Nations Unies. EUROPE Plusieurs questions ont attiré l’attention du public, à la fois positive et négativement, sur les questions relatives aux réfugiés dans cette région : le conflit en Ukraine, le triste


PHOTO: AFP

PHOTO: AFP

COUVERTURE

La répartition des réfugiés dans le monde reste profondément inégale, puisque les pays riches laissent la responsabilité d'accueillir ces personnes aux pays avec moins de ressources. Près de neuf refugiés sur 10 (86 %) sont dans les régions et les pays considérés comme les moins développés économiquement. Continuer la lecture–– Septembre 2016 / Impacto évangélique

11


Continuer la lecture––

record de 219 000 arrivées à travers la Méditerranée et le grand nombre de réfugiés syriens en Turquie –qui en 2014 est devenu le pays qui accueille le plus de réfugiés dans le monde avec 1,59 millions de réfugiés syriens à la fin de l’année. Dans l’UE, la plupart des demandes d’asile ont été présentées en Allemagne et en Suède. Au total, le nombre de déplacés forcés en Europe atteignait 6,7 millions à la fin de l’année, par rapport à 4,4 millions à la fin de 2013. Parmi les personnes déplacées en Europe, la plupart sont des réfugiés syriens en Turquie et des Ukrainiens dans la Fédération de Russie. MOYEN-ORIENT ET AFRIQUE DU NORD La souffrance massive causée par la guerre syrienne, avec 7,6 millions de déplacés in-

LES PREMIÈRES MIGRATIONS À un certain moment au cours du XXe siècle avant Jésus-Christ, une tribu de bergers a quitté leur foyer dans la ville d’Ur, un village situé au confluent de l’Euphrate et le Tigre, afin de chercher de nouveaux pâturages dans les domaines des rois de Babylone. Les soldats royaux avaient réussi à les chasser de leurs terres, et ils se dirigeaient vers l’ouest à la recherche d’un territoire qui n’était pas occupé pour s’installer. Cette tribu de bergers étaient les Hébreux. Ç’était la première migration connue. Les Hébreux ont erré dans tout le Moyen-Orient et, après de nombreuses années de pèlerinage douloureux, sont venus en Egypte, où ils ont vécu pendant plus de cinq cents ans. Les Juifs sont devenus des esclaves et ont été contraints de travailler dans la construction des routes royales et des pyramides. Et puisque les frontières étaient gardées par les soldats égyptiens, les Juifs ont trouvé qu’il était impossible d’échapper. Après de nombreuses années de souffrance, Moïse a libéré son peuple de cette vie misérable et il y a eu une nouvelle migration, cette fois à la recherche de la Terre promise, comme écrit dans la Bible. MISSIONNAIRE MONDIAL 12 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

ternes et 3,88 millions de réfugiés dans la région et au-delà, fait du Moyen-Orient en même temps le plus grand générateur et récepteur mondial de déplacés forcés. Aux chiffres imposants et alarmants de la Syrie, il faut ajouter le nouveau déplacement d’au moins 2,6 millions de personnes en Irak ―où le nombre total de déplacés internes était de 3,6 millions de personnes à la fin de 2014― et 309,000 nouvellement déplacés en Libye. AFRIQUE SUBSAHARIENNE Les conflits en Afrique, souvent ignorés, comme dans le cas de la République centrafricaine, le Sud-Soudan, la Somalie, le Nigeria, la République démocratique du Congo, et d’autres pays, ont généré conjointement des niveaux extrêmement élevés de déplacement forcé en 2014. Proportionnellement, les niveaux sont légèrement inférieurs à ceux du Moyen-Orient. Au total, l’Afrique sub-saharienne avait 3,7 millions de réfugiés et 11,4 millions de déplacés internes, dont


PHOTO: AFP

COUVERTURE

4,5 millions étaient de nouveaux déplacés en 2014. Le 17 pour cent d’augmentation totale de déplacés n’inclut pas le Nigeria, puisque la méthodologie pour compter le nombre de déplacés internes a changé au cours de l’année 2014 et les statistiques ne sont pas fiables. L’Ethiopie a remplacé le Kenya comme le pays qui accueille le plus grand nombre de réfugiés en Afrique et est en cinquième place dans le classement mondial des pays d’accueil. ASIE Traditionnellement, elle est l’une des régions qui génère plus de déplacés dans le monde entier. En 2014, le nombre de réfugiés et de déplacés internes a augmenté de 31 % jusqu’à atteindre 9 millions de personnes. L’Afghanistan, antérieurement le principal émetteur de réfugiés dans le monde, a donné ce titre triste à la Syrie. En 2014, le déplacement a continué à l’intérieur du Myanmar et vers l’extérieur du pays, comme dans le cas des Rohingya dans l’ouest de l’État Rakhine

et dans les régions de Kachin et Shan du Nord. L’Iran et le Pakistan restent deux des quatre principaux pays d’accueil des réfugiés à l’échelle mondiale. AMÉRIQUE La région des Amériques a également vu une augmentation des déplacements forcés. Le nombre de réfugiés colombiens a diminué en 36 300 personnes, atteignant 360 300 en 2014 ; mais ceci a été principalement dû à une révision du nombre de réfugiés signalés par le Venezuela. Cependant, la Colombie continuait d’avoir l’une des plus grandes populations de déplacés internes dans le monde, avec 6 millions de personnes déplacées et 137 000 colombiens déplacés pour la première fois au cours de 2014. Le nombre de personnes fuyant la violence des gangs ou d’autres formes de persécution en Amérique centrale a augmenté, et les États-Unis ont reçu 36 800 demandes d’asile de plus qu’en 2013, ce qui représente une croissance de 44 % l

En 2014, seulement 126 800 réfugiés ont pu retourner dans leurs pays d'origine, le chiffre le plus bas enregistré au cours des 31 dernières années. Parmi les conséquences récentes et clairement visibles des conflits dans le monde et les terribles souffrances qu'ils causent, on trouve la croissance spectaculaire du nombre de réfugiés en quête de sécurité qui se lancent dans de dangereuses traversées maritimes. Septembre 2016 / Impacto évangélique

13


Actuellement la moitié des réfugiés (53 %) proviennent de trois pays :

SYRIE

SOMALIE

Depuis 1962

AFGHANISTAN

Avril 1975

Décolonisation

TOTAL 59,5 millions

Fin de la guerre au Vietnam « boat people »

38,2 millions de déplacés dans leur pays 19,5 millions de réfugiés dans d'autres paysi 1,8 million de demandeurs d'asile

États-Unis

300.000 Retours après la crise économique en Espagne

Des demandes d'asile dans l'UE

1 255 640 demandes d'asile dans l'UE en 2015, soit 123 % de plus qu'en 2014 Allemagne

Hongrie

Suède

441.800 5,4

174.435 17,7

156.110 16

500.000

400.000

Autriche Italie

France

Hollande Belgique

85.505 10

70.570 1,1

43.035 38.990 2,5 3,5

83.245 1,4

Equateur

300.000

Royaume-Uni Finlande

Danemark

Bulgarie Espagne

38.370 0,6

20.825 3,7

20.165 14.600 2,8 0,3

32.150 5,9

200.000

Grèce

Pologne

Irlande

Luxembourg Chypre

Malte

11.370 1

10.255 0,3

3.270 0,7

2.360 4,2

1.695 3,9

2.105 2,5

R. Tchèque

1.235 0,1

100.000

Roumanie

Portugal

Lettonie

Lituanie

1.225 0,1

830 0,1

330 0,2

275 0,1

Demandes en 2015

xxx xxx

Demandeurs par mille habitants

Slovaquie

Slovénie Estonie

Croatie

270 0,1

260 0,1

140 0

225 0,2

ma rk lga rie Esp ag ne Grè ce Po log ne Irla nd e Lux em bo urg Ch yp re Ma lte R. T chè qu e Ro um an ie Po rtu ga l Let ton ie Lit ua nie Slo vaq uie Slo vén ie Est on ie Cro ati e

ne Da

Bu

i de

-Un

an

Fin l

e

me

Ro yau

Be

lgi

de

MISSIONNAIRE MONDIAL 14 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

qu

ce

llan

Fra n

Ho

Ho

All em

ag ne ng rie Su èd e Au tric he Ita lie

0

xx


PRINCIPALES VAGUES DE MIGRATION 1945 - 2000

Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale et les plus de 40 millions de déplacés, le monde a appris plusieurs flux de migrants

Au début des années 90

Début 2000

Guerre dans l'ex-Yougoslavie Chute du communisme (URSS, Albanie)

Crise économique en Equateur

800.000 France

130.000

Espagne

Portugal

Maroc 260.000 Algérie

44.000

Tunisia 180.000

Vietnam

1,3 millions

de personnes fuient le pays

1 million Afrique noire

Indochine

15.500

Cap-Vert

Sao Tomé et-Principe

2,5 million

Allemagne

Ex URSS

d'Allemands (d'ascendance)

Angola

300 .0 0

Mozambique Italie

Bosnie

0

Albanie

400.000

de personnes ont fui

1,2 million

400.000 *Entre 1992 et 1995

Grèce Registre des déplacés en raison d'un conflit armé 6.600

6.300

À la fin de 2015 (en milliers) 3.200 2.100

60

500

50 24

303 153

3

107 452 124 99 8

1.700 954 564 272 200 221 98 17 239 8 78 27 12

40,8

millions de personnes

612 426644 44 50 35 62 6 6

M Gu exi q El atem ue Sa a l l v Ho ad a n o Co dur r lom as b Pé ie ro Lib u ye Sé Mal né i Cô N gal te ig d'I er vo ir To e Ni go Ré Ca ge pu m ria er bl o iq Tc un ue ce C had nt on ra g fr o Bu icain RD run e C d Ou ongi ga o n Ke da n Su Som ya d- al So ie u Eth dan io So pie u Eg dan y Ch pte Tu ypre M rq ac u éd ie o Bo ine s Ko nie s Uk ovo r Gé aine or A Az rm gie er én ba ie ïd j Ru an ss L ie Pa iba les n tin Sy e rie Af Yé Irak gh m an en Pa istan kis ta n Sr Ind iL e an Ba N ka ng ép la al Bir des Pa m h po Th an aïl ie ua P hi an sie lip d -N ou In pin e ve do es lle né -G sie uin ée

289 287 251 174

1.700 1.200 450 309 30

1.500

3.300 2.500 1.200 1.500

Sources : IDMC, NRC, Observatoire de situations de déplacement interne

Septembre 2016 / Impacto évangélique

15


DIEU ÉDIFIE ET APPORTE DE LA CROISSANCE Le Mouvement Missionnaire Mondial a réalisé en Espagne le Deuxième Congrès Européen. L’évènement a réuni plus de 5000 fidèles des cinq continents autour de l’Évangile. La transmission par les médias a multiplié l’impact.

MISSIONNAIRE MONDIAL 16 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Photos : Anthony Paredes, Sarai Puicon, Cristhian Simiti, Noemy Pachecho

CONGRÈS

Septembre 2016 / Impacto évangélique

17


« ÉDIFIONS COMME IL A ÉTÉ ÉTABLI »

RÉV. GUSTAVO MARTÍNEZ Président International du MMM

Pour avoir des enfants sains, honnêtes et justes, capables de servir d’abord le Seigneur, l’Église et la société, il faut avoir un foyer puisqu’il est la base et le fondement de n’importe quelle société. C’est important de suivre la Parole, la direction et les paramètres établis dans les Écritures pour avoir des enfants honnêtes qui honorent et remarquent les vertus de Celui qui nous a appelé des ténèbres vers son lumière admirable. Si nous édifions d’après nos idées, nos philosophies et nos révélations particulières, c’est-à-dire, d’après notre guise, comme nous croyons, et non d’après la Parole de Dieu, nous édifierons sur un fondement de feuilles, de foin, de bois, de paille et de feuilles mortes. Le jour de l’apparition de Dieu, le feu et son travail seront révélés et seulement ceux qui demeurent seront considérés par le Seigneur. Alors, édifions d’après les normes de Dieu, parce qu’il n’y pas d’autre qui peut établir les mêmes fondements que Lui. La Parole de Dieu peut toucher le cœur le plus endurci, elle peut détruire et disparaître n’importe quel argument. En plus, la Parole est la lampe qui éclaire le chemin. La Parole est également le pain et l’eau vive. La Parole nourrit et fortifie. La Parole apaise notre soif. La Parole nous donne la vie. La Parole nous oxygène. C’est de l’esprit, de la vie, et une épée à double tranchant. La Parole nous réconforte, nous guide, amplifie notre vision et ravive notre esprit.

MISSIONNAIRE MONDIAL 18 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

L

e Deuxième Congrès du Mouvement Missionnaire Mondial s’est réalisé à Madrid, capitale de l’Espagne. L’Œuvre de Jésus-Christ a réuni plus de 5000 croyants des cinq continents aux pieds de l’Évangile du Seigneur entre le 10 et 14 août. La fête spirituelle, qui s’est développé dans l’établissement du « Marriott Auditorium Hotel », à Madrid, a été présidé par les officiers internationaux du MMM, ce qui a rendu cet évènement international sur l’Œuvre de Dieu le plus important des dernières années. Avec la devise « En édifiant le royaume de Dieu avec rectitude », l’évènement du MMM a été inauguré dans la nuit du 10 août avec un culte qui a remarqué le pouvoir du Seigneur et les propos de Jésus-Christ pour tous ses croyants. Fondé sur 1 Corinthiens 3 : 1-9, le Rév. Gustavo Martínez, Président International du MMM, a prêché la Parole de Dieu en déclarant que « ce n’est pas la personne qui plante et qui arrose, mais Dieu qui apporte de la croissance. » Après, pendant le matin du deuxième jour


CONGRÈS

de l’évènement, le Rév. Rubén Concepción, Secrétaire International du MMM, a partagé les bonnes nouvelles de Jésus-Christ avec un message intitulé « Le caractère de l’édificateur », et il a affirmé que « nous devons imiter les qualités du Seigneur. » Après quelques heures, pendant la nuit, le Rév. José Arturo Soto, Vice-président du Mouvement Missionnaire Mondial, a partagé un message avec les gens de Dieu intitulé « Le jugement de notre œuvre », fondé sur 1 Corinthiens 3 : 7-15. Le lendemain, pendant la première partie du troisième jour du Deuxième Congrès Européen du MMM, le Rév. Humberto Henao, Directeur International du MMM, a donné un message fondé sur 1 Corinthiens 3 : 10 et Hébreux 11 : 10. Pendant sa participation, le Pasteur Soto a déclaré que « Dieu a besoin des églises avec des bonnes fondements. » Ensuite, pendant la nuit du culte, le Rév. Rodolfo González, Trésorier International du MMM, a diffusé l’Évangile du Seigneur avec un prêche intitulé « Le fondement de notre foi. » Après, pendant la première partie de Continuer la lecture––

« IL SAIT COMMENT NOUS FAIRE AVANCER »

RÉV. JOSÉ SOTO Vice-président International du MMM

Dans le cadre que Dieu nous a offert pour ce Congrès, c’est-à-dire, « En édifiant pour le Royaume de Dieu avec rectitude », j’aimerais introduire le sujet « Le jugement de notre œuvre », mais d’après une perspective respectueuse et d’une crainte du service de Dieu, parce qu’un jour nous devrons comparaître devant le Seigneur pour rendre des comptes sur notre travail. Il est clairement établi dans la Bible qu’il y aura des différents jugements qui ne doivent pas être confondus. Chaque jugement a un objectif et sera réalisé d’après les critères de Dieu, non des hommes. Ces critères ont trois sources. Le premier est la création, qui est autant un message de Dieu qu’un critère qui sera utilisé dans le jugement de Dieu. Ceci concerne un message dont chaque personne devra rendre compte au Seigneur. Un autre critère est la conscience. Dieu utilisera la conscience humaine comme un critère pour son jugement. Beaucoup de gens peuvent ne pas savoir les principes bibliques de la Parole, mais tous ont une conscience qui peut être définie comme la voix de Dieu dans l’intérieur des êtres humains qui établit des principes pour des gens. De cette manière, nous savons depuis l’antiquité que voler est une mauvaise action et que des assassins agissent de manière malfaisante. Un autre critère principal est la Parole écrite. C’est un critère que Dieu utilisera pour juger les êtres humains et son peuple, aussi. Si vous voulez que le Seigneur récompense votre journée, vous devez reconnaître que vous chantez, jouez des instruments, prêche ou réalise n’importe quel action pour la gloire de Christ. Si vous agissez ainsi, Il saura comment vous guider vers l’avant. Septembre 2016 / Impacto évangélique

19


« LES TRACES ET LES PAS DE CHRIST »

RÉV. RUBÉN CONCEPCIÓN Secrétaire International du MMM

Quelqu’un a semé la bonne semence de la Parole dans ce Deuxième Congrès Européen et nous pouvons apprécier les évidences de cette croissance parce que cette personne a payé le prix. Il y a des extraordinaires évidences d’édifications réalisées en Europe (ou vieux continent) dès que quelques frères marqués par le Seigneur y sont venus pour édifier. Nous édifions un meilleur foyer. Nous sommes une grande famille qui n’édifie pas des choses sans importance. Nous édifions et construisons le Royaume de Dieu. Malheureusement, beaucoup d’entre nous veut édifier pour son propre bénéfice et désirent le feu, le pouvoir et le manteau d’Elie sans chercher le fruit de l’Esprit. Malgré cela, chaque arbre sera reconnu à son fruit. Ce Congrès s’est caractérisé par le procès d’édification du Mouvement Missionnaire Mondial qui établit qu’il n’y a qu’un seul Dieu et un seul Esprit même s’il y a des membres de différents pays et cultures. Nous sommes invités à collaborer avec cet Œuvre mais non pour répandre le nom du MMM, mais Christ, Seigneur du MMM, Seigneur de l’Église, Seigneur de l’Œuvre, et notre Seigneur. Je me souviens maintenant des frères Ortiz, Ciro et Monje dans l’Amérique centrale, et de Rubén Rosas, qui ont semé et qui ont été édificateurs. Je suis là maintenant pour cette raison, parce que j’ai été formé par des hommes avec caractère qui ont suivi le modèle de Christ. Nous sommes dans beaucoup de pays de nos jours, mais nous ne devons pas oublier le caractère de celui qui nous a appris à suivre ses traces et ses pas.

« EN PRÊCHANT EN TEMPS ET DEHORS DU TEMPS » RÉV. RODOLFO GONZÁLEZ Trésorier International du MMM

Il y a plus de 2000 ans, notre Seigneur a établi clairement le fondement. Il a préparé un groupe de disciples, à qui Il a nommé Apôtres, et après il a préparé des centaines de disciples pour diffuser cette fondement. Il est très important de répandre ces leçons parce qu’elles ont coûté la vie du Maître, du Seigneur des seigneurs, du Roi des rois, avec une mort très douloureuse. Cet évènement s’est passé parce qu’Il voulait que nous acquérions ce fondement, Il voulait que nous vivions avec joie pendant le temps que nous avions disponible sur la terre, et parce qu’il y a un peuple qui espère ce futur glorieux. Nous savons où nous sommes et nous avons pu comprendre qu’il s’agissait d’un fondement merveilleux qui reste bon pour n’importe quelle famille. Celui qui a ce fondement fait des efforts pour apprendre à d’autres ces fondements spirituels et moraux qui nous font succéder et triompher sur la Terre, où le Seigneur nous a permis de vivre. Il n’y a qu’une seule Bible avec ce fondement et dans toutes les langues. Si vous ne voulez pas la lire, c’est bien, mais elle est prêchée dans la revue « Impacto Evangelístico » en sept langues ainsi que dans d’autres médias, sur l’Internet et même dans les mobiles. C’est l’amour de Dieu qui offre une chance au monde entier, à tous les gens, pour connaître sa Parole, son fondement. Vous savez ce que cela veut dire ? Que la fin du temps est proche. Même si nous sommes considérés comme fous pour toujours déclarer que Christ vient, nous devons prêcher en temps et dehors du temps. Si vous avez le fondement, vous êtes bien consolidé avec la Parole de Dieu. MISSIONNAIRE MONDIAL 20 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


CONGRÈS

Continuer la lecture–– Septembre 2016 / Impacto évangélique

21


« LES CHAÎNES SE ROMPENT OÙ L’ÉVANGILE ARRIVE » RËV. RÓMULO VERGARA Directeur International du MMM

La Bible signale que les portes de l’Hadès ne battront pas l’Église de Christ. Ce royaume est indestructible, il est permanent, il est éternel, et il n’y a personne capable de le détruire, personne ne peut le battre, personne ne peut l’annihiler, personne ne peut finir ce royaume parce qu’il est le royaume de Dieu, le royaume du ciel, le royaume de Christ. Ce Royaume a 2000 ans d’existence et personne n’a pu le battre, personne n’a pu l’arrêter, personne n’a pu le démolir. Il s’impose maintenant et cela veut dire que la fin est proche. Ce Royaume avance avec des armes divines, des armes spirituelles, avec le pouvoir du Saint-Esprit, avec la bénédiction du Saint-Esprit, avec le pouvoir de la Parole, avec le pouvoir de l’Évangile. Les chaînes se rompent où l’Évangile arrive, ainsi que les liens, les jougs du diable, les vices, et tout ce qui est mauvais ou pervers chez le cœur de l’homme. Ce pouvoir n’affecte pas la surface, mais notre âme intérieure, notre cœur, notre conscience, notre esprit, et il commence à purifier, à se débarrasser de tout ce qui ne sert à rien, et commence à établir la paix et la grâce de Dieu. De nos jours, dans ces derniers temps, dans la fin de cette offre de pardon, le Seigneur a besoin d’une armée remplie de la gloire de Dieu, avec le pouvoir de Dieu, remplie de la flamme divine, pour emporter et établir ce Royaume où la gloire de Son nom n’est pas encore arrivée. MISSIONNAIRE MONDIAL 22 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Continuer la lecture––

l’avant-dernière journée de l’évènement de l’Œuvre de Dieu, un service spécial pour les Pasteurs s’est réalisé. Cette activité spécifique pour la préparation des missionnaires et des servants du Seigneur a commencé avec le prêche du Rév. Martínez sur le sujet « La position de leader est un honneur. » Pendant le prêche, fondé sur 1 Timothée 3 : 8-16, le Président International du MMM a souligné que les leaders doivent servir d’exemple avec leurs paroles, leur comportement, leur amour, leur esprit, leur foi et leur pureté. Juste après, le Rév. Margaro Figueroa, Directeur International du MMM, a prêché la Parole avec un discours fondé sur Luc 15 : 28-33 et il a continué avec un service spécial pour les Pasteurs. Pendant son discours intitulé « Le coût d’une bonne édification », le Pasteur Figueroa a affirmé que « les chrétiens doivent être les gardiens de l’Œuvre de Dieu. » En début de soirée, le


CONGRÈS

Rév. Rómulo Vergara, Directeur International de l’Œuvre, a partagé le message « Rempli du Saint-Esprit pour édifier le Royaume » fondé sur le livre d’Actes 1 : 8. Le Deuxième Congrès Européen du Mouvement Missionnaire Mondial a finalisé avec une marche missionnaire qui a eu son climax avec la participation du Rév. Álvaro Garavito, Directeur International de l’Œuvre de Dieu, qui a prêché la Parole avec un message intitulé « En édifiant avec rectitude pour maintenir la vision » qui s’est fondé sur 1 Corinthiens 3 : 11-14. Alors, la fête spirituelle qui s’est réalisé en Espagne et qui a attiré l’attention des milliers des chrétiens de tout le monde d’après la transmission de « Bethel Televisión » a fini. DANS CINQ CONTINENTS Réalisée grâce à l’appui « d’Avivamiento Producciones », le moyen de communication Continuer la lecture––

« LA DOCTRINE EST LE PILIER DE L’ÉGLISE »

RÉV. HUMBERTO HENAO Directeur International du MMM

L’homme de Dieu dans cet Œuvre, et ce n’est pas une option, doit être un studieux des Saintes Écritures. Tous les hommes de Dieu qui marchent sur l’autel doivent avoir du temps privé pour prier, un autel personnel et privé non seulement dans l’église mais chez eux, où ils peuvent étudier la Parole. Si Dieu nous a appelés pour cette raison, vous devez investir vos prières et jeûnes, ainsi que votre argent. Vous devez avoir une bibliothèque bien fournie. La doctrine est le pilier principal de toutes les Églises. Une Église sans doctrine est facilement battue par n’importe quel vent adverse. Alors, la Bible établit beaucoup de choses concernant la saine doctrine. La saine doctrine n’est pas une idée, elle est la connaissance correcte des normes qui gouvernent une congrégation et personne n’a pas de droit d’imposer son critère personnel comme s’il s’agissait d’une doctrine biblique. En ce qui concerne la vie spirituelle, nous devons vérifier constamment la verticalité de l’Église. Si l’église se plie vers une direction, nous devons être prévoyants. Le Pasteur doit veiller pour avoir toujours le plomb prêt et vérifier qu’il n’y a pas de collapse, parce que collapser entraîne se plier et cela peut conduire à la ruine. Ceux qui veulent devenir ministres doivent savoir qu’ils seront exposés au regard public au niveau personnel, familier, administrative et en général dans tous les aspects de leurs vies. Le prix pour être ministre est très haut. Si vous n’y croyez pas, cherchez les épîtres de Tite et Timothée et vous verrez que les exigences les plus grandes concernent l’éthique et le moral en lieu de la connaissance académique ou théologique. Septembre 2016 / Impacto évangélique

23


« L’HOMME QUI CRAINT LE SEIGNEUR SERA BIEN »

RËV. MARGARO FIGUEROA Directeur International du MMM

Celui qui devient membre de cette Œuvre n’a pas d’excuse pour se tromper, parce que la Parole se diffuse dans des Congrès, dans des conventions, sur « Bethel TV. » Il n’y a qu’une Parole dans n’importe quel lieu, il n’y a qu’un message. Cette Œuvre a de la bénédiction spirituelle, matérielle et financière, mais cela est offert par Dieu pour continuer avec nos vies. Cela ne veut pas dire que chaque personne peut avoir son propre livre. La Parole de Dieu est le modèle principal. Ce que nous prêchons sur « Bethel TV » est la même information que nous diffusons en Russie, à Japon, à Pakistan, et en Australie, parce qu’il n’y a qu’une seule Parole, un modèle établi par Dieu. Alors, il n’y a pas de fierté d’artiste ou de prêcheur éminent, il n’y a pas d’orgueil des grands personnages. Vous ne devez pas permettre votre cœur d’être blessé, vous ne devez pas permettre votre cœur éprouver du chagrin, parce que quand la cause de ce chagrin se manifeste, il est très difficile de l’extraire. On commence à se plaindre, à protester, à bavarder de l’Œuvre, des leaders, du Pasteur et de tout le monde, et cela maudit nos foyers, nos mariages, et cela demeure comme un héritage pour nos enfants. Les fausses doctrines et sectes cherchent des clients dans des églises et captent les paresseux, ceux qui n’aiment pas la Parole, ceux qui n’aiment pas la discipline, ceux qui n’aiment pas la doctrine et ceux qui n’aiment pas coopérer. Ces gens attirent les sectes religieuses et fausses doctrines. Mais ceux qui craignent le Seigneur seront bien.

« LA PAROLE SE PRÊCHE AVEC RECTITUDE »

RËV. ÁLVARO GARAVITO Directeur International du MMM

Un vrai homme ou femme qui a été sauvé, touché ou purifié par le sang de Christ à ces éléments inhérents dans sa vie et qui demeurent inséparables dans son intérieur. Ces éléments restent là d’après le Seigneur parce qu’Il veut que la vie de chacun de ces croyants porte le message divin, éternel et puissant à tous les coins de la Terre et que nous faisons responsables de ce message à toutes les âmes et créatures, comme il est écrit. La Parole doit être écrite avec rectitude, c’est-à-dire, sans la tordre, sans angles, sans virages, sans la dévier de son propos ou objectif établi. Le Seigneur nous a appelés pour faire une œuvre complète et parfaite sur la Terre. Mais nous ne pouvons pas édifier de n’importe quelle manière. Les règles, les normes établies par la Parole pour l’édification, sont écrites dans la Bible. Si l’une personne construit ou édifie sans rectitude, pureté ou sainteté, elle le fera pour assurer son bien-être, dans son propre intérêt. Il y a des milliers de congrégations dans le monde, des leaders des différents types et taille, des chérubins et des laïcs, des « grands prophètes » (entre guillemets) et des gens pour qui personne ne s’intéresse, mais personne ne pourra établir un fondement différent à celui qui a été déjà établi. Bonne chance ! Ce qui appartient à Dieu demeure, et demeure non seulement jusqu’à nos jours ou le lendemain, mais pour toute l’éternité. L’intérêt de tous les êtres humains, de chaque servant du Seigneur, et de voir son travail demeurer pour l’éternité. La catastrophe la plus grave qui peut expérimenter un prêcheur est voir son travail demeurer seulement quelques années de sa vie et disparaître ensuite. Continuer la lecture––

du MMM en Espagne, la transmission du Deuxième Congrès Européen de l’Œuvre de Dieu a montré les avances de l’Évangile dans le territoire européen. Dès le commencement de l’évènement, « Bethel Televisión » a montré, avec des images en haute définition, la foi

MISSIONNAIRE MONDIAL 24 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

et l’émotion des croyants qui ont atteint cette fête spirituelle du MMM. « Bethel TV », la chaîne de la famille, a envoyé un groupe de techniciens de l’Amérique du Sud à l’Europe qui en coordination avec les frères « d’Avivamiento Producciones » ont été en charge de tous les détails de la couverture médiatique des cinq sessions du Deuxième Congrès Européen du MMM. Également, en Pérou, où les installations principales de la chaîne de TV du MMM sont placées, plus de 30 collaborateurs ont travail-


CONGRÈS

lé double équipe pour assurer la transmission normale de l’évènement aux cinq continents. MARCHE MISSIONNAIRE Dirigés par les Révérends Carlos Medina et David Echalar, superviseurs des blocs A et B de l’Œuvre de Dieu en Europe, la marche missionnaire du Deuxième Congrès Européen du MMM s’est réalisée au dernier jour de l’évènement. C’était une activité émouvante qui a montré la vénération et l’honneur à Dieu des croyants qui sont venus des diffé-

rents pays européens appartenant à l’Œuvre. En face de plus de 2000 croyants qui remplissaient la salle de conférences du « Marriott Auditorium Hotel » de Madrid, des missionnaires, des Révérends et des Pasteurs qui prêchent la Parole en Asie, en Afrique, en Océanie, en l’Amérique du Sud, en l’Amérique centrale et en l’Amérique du Nord ont marché. Pendant la promenade en honneur du Seigneur, il y a eu des représentants de toutes les délégations qui sont arrivées à l’Espagne l Septembre 2016 / Impacto évangélique

25


LA DICTATURE DU DIEU DU DROIT

Quelle dégradation a atteint le vrai droit ! Quel monstre est-il devenu ! En son nom, on a l'intention de changer le mandat de la nature elle-même.

L

’une des tâches qui devaient s’imposer les chrétiens des premiers siècles était celle de démanteler le désordre idéologique que le paganisme avait créé au cours des siècles. Les croyances et les explications sur l’origine et le fonctionnement du monde sont venues dans la forme de mythes qui, bien que fantaisistes et irrationnels, ont été répartis partout dans d’innombrables manifestations. Mais, même s’ils étaient très différents les uns des autres, il y avait quelque chose en commun que tous ces mythes partageaient : leur idolâtrie. Au cours de la période de l’Empire romain, les manifestations de l’idolâtrie ont été innombrables et certaines d’entre elles ont atteint un tel degré de ridicule que les auteurs chrétiens n’ont pas eu d’autre choix que de se moquer d’elles, comme l’a fait Augustin d’Hippone, en parlant de la multiplicité de divinités que les Romains avaient créées pour décrire leur répartition de tâches dans le processus de culture du blé : « Et voilà comme ils ont chargé Proserpine du blé en germe, le dieu Nodoto des pousses et les nœuds de la tige, MISSIONNAIRE MONDIAL 26 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

et Volutina de l’enveloppe folliculaire. Et lorsque les follicules commencent à s’ouvrir, laissant la place à l’épi, on a la déesse Patélana ; puis, quand les épis égalent leurs bords, la déesse Hostilina, car les anciens utilisaient hostire pour le verbe égaler ; la déesse Flora est chargée de la floraison du blé ; le Dieu Lacturno de la période où il est laiteux ; la déesse Matuta de la maturation ; la déesse Runcina du déracinement, à savoir, quand on le prend de la terre. Et je ne vais pas énumérer toute la liste parce que je suis dégouté par ce dont ils n’ont pas honte. » Bien sûr, pas toutes les manifestations idolâtres étaient si stupides que celle du blé ; il y en avait certaines qui étaient sordides à l’extrême, comme l’auteur chrétien explique ailleurs dans la même œuvre : « Nous aussi, dans notre jeunesse, avons assisté à ces spectacles ridicules et sacrilèges. Nous regardions les possédés, nous écoutions les concertistes, nous nous délections des infâmes représentations en l’honneur des dieux et des déesses, de la Vierge Céleste et de Berecintia, la mère d’eux tous. Le jour solennel de sa purification, les comédiens les plus vils


ACTUALITÉ

fredonnaient devant son lit de telles obscénités, que non pas la mère des dieux, mais les mères de tous les sénateurs ou celles des hommes bons auraient eu honte de les entendre. En effet, même les mères de ces pitres seraient honteuses ... Toutes ces maladresses dans des mots et des gestes théâtraux obscènes, qu’ils n’auraient pas osé répéter à la maison devant leurs mères, étaient représentées en plein jour, devant la mère de tous les dieux, en présence d’une foule immense d’hommes et de femmes qui voyaient et entendaient tout cela. » Ainsi, ces divinités dépravées étaient l’excuse parfaite pour justifier les coutumes dépravées pratiquées par les païens. Des divinités qu’ils avaient inventées, de façon qu’il était un cercle vicieux : les dieux et leurs créateurs et adorateurs marginaux avaient l’approbation les uns des autres. L’une des divinités qui est hégémonique dans la perspective de l’Ouest d’aujourd’hui est le dieu du droit. Ce qui a commencé comme un outil, un moyen, pour protéger tout être humain contre les abus et les actions arbitraires d’un autre, en définissant les droits inhérents de

toute personne, avec le passage du temps est devenu une divinité qui est invoquée et appelée pour, en son nom, faire ce qu’on veut. Donc, de la même façon que les Romains et leur foule infinie de dieux et de déesses, le nombre de droits a augmenté, jusqu’à couvrir toutes les stupidités et les abominations existantes, sous le patronage du dieu du droit. Voulez-vous changer votre sexe ? Faites appel au droit. Voulez-vous tuer votre progéniture avant sa naissance ? Faites appel au droit. Voulez-vous que votre déviation soit orientation ? Faites appel au droit. Vous voulez être un parent sans conjoint ? Faites appel au droit. Voulez-vous que votre mariage contre nature soit légal ? Faites appel au droit. Voulez-vous transgresser à tout prix ? Faites appel au droit. Voulez-vous que votre volonté soit suprême ? Faites appel au droit. Voulez-vous que toute personne qui refuse ces facultés soit persécutée ? Faites appel au droit. Le dieu du droit vous protègera et vous accréditera, en subjuguant et vainquant ceux qui osent te contredire. Mais comme tous les dieux du paganisme, aussi le dieu du droit est incohérent et irrationnel, car il refuse à certains ce qu’il donne à d’autres. Ou pour le dire d’une autre manière, il est favorable à la déviance et contraire à ce qui est juste. Car si un enfant fait appel au droit pour obligatoirement avoir un père et une mère, le droit lui refuse ce droit, en faisant valoir le droit de ses adorateurs d’exercer ce droit. Ou si quelqu’un fait appel au droit afin qu’il soit reconnu qu’il n’y a qu’un seul type de mariage légitime, le droit refuse ce droit que la nature elle-même a établi. Et si un enfant à naître fait appel au droit pour respecter son droit de vivre, le droit lui refuse ce droit, en accordant le droit de décider seulement à ses parents. De tout cela, on conclut que le dieu du droit devrait changer son nom et chercher l’un qui soit plus conforme à son caractère. « Déviant » serait un nom plus approprié, car il modifie ce qui est correct et déforme ce qui est juste, en appelant correct à ce qui est déformé. Le dieu du droit qui est un déviant : voici la divinité préférée actuelle. Quelle dégradation a atteint le vrai droit ! Quel monstre est-il devenu ! Ainsi, lorsqu’on tourne le dos au dieu du droit, le droit devient un dieu. La création de dieux vraiment aberrants n’était pas unique aux anciens Romains l

Donc, de la même façon que les Romains et leur foule infinie de dieux et de déesses, le nombre de droits a augmenté, jusqu'à couvrir toutes les stupidités et les abominations existantes, sous le patronage du dieu du droit. Voulez-vous changer votre sexe ? Faites appel au droit. Voulez-vous tuer votre progéniture avant sa naissance ? Faites appel au droit. Voulez-vous que votre déviation soit orientation ? Faites appel au droit. Vous voulez être un parent sans conjoint ? Faites appel au droit.

Septembre 2016 / Impacto évangélique

27


SAUVEUR, JE M’ABANDONNE À TOI L'hymne du compositeur Judson W. Van Deventer donne le témoignage sincère d'un homme qui a servi l'Évangile avec passion absolue.

P

ublié en 1896, l’hymne « Sauveur, je m’abandonne à toi » expose la lutte intérieure vécue par son auteur, le compositeur chrétien Judson W. Van Deventer, avant de se rendre complètement au service du Seigneur. Né le 5 décembre 1855 aux États-Unis, Van Deventer a créé cette chanson en doutant entre le développement de son talent musical dans le monde séculier ou sa consécration à la prédication de la Parole de Dieu à temps plein. Finalement, l’artiste, inspiré par le Créateur, s’est penché sur le chemin de l’Évangile. W. Van Deventer a été élevé dans une ferme proche de la ville de Dundee, Michigan, et a reçu les bonnes nouvelles en permanence dans son enfance et sa jeunesse. Puis, grâce à son habileté musicale remarquable, il a été admis au Hillsdale College, où il a obtenu le diplôme de professeur d’art. Homme de foi, il a toujours soutenu la cause de Dieu et a été un membre croyant très engagé à la croissance de l’église. Après avoir obtenu son diplôme à Hillsdale College, Judson W. Van Deventer a pris le poste de superviseur artistique des écoles publiques dans la ville de Sharon. Puis, il a essayé de combiner, de la meilleure façon possible, son existence terrestre avec son amour pour le Seigneur. Sa détermination l’a amené à devenir un artiste aux multiples facettes et un chrétien de convictions fortes. Cependant, après cinq ans, son désir a pris fin après avoir réalisé que du côté de Dieu il avait tout le néMISSIONNAIRE MONDIAL 28 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

cessaire pour vivre avec bonheur. Auteur d’innombrables hymnes, Van Deventer a parcouru les États-Unis, l’Angleterre et l’Ecosse après s’être soumis à la puissance du Seigneur. Avec son ami Winfield S. Weeden, auteur de la musique du « Sauveur, je m’abandonne à toi, » il a apporté le message de Dieu et a émergé comme un prédicateur dévoué. Dans la phase finale de son histoire, il a enseigné au Florida Bible Institute et a été le présentateur d’un programme de radio qui diffusait la musique chrétienne. De plus, son travail en faveur de Dieu a servi à faire que des milliers de gens tournent les yeux vers l’Évangile. « Sauveur, je m’abandonne à toi, » la plus


MUSIQUE

JE M’ABANDONNE À TOI 1 Sauveur, je m'abandonne à toi, et je t'obéis seulement, mon guide, ma force, tout trouve mon âme en toi. REFRAIN Je m'abandonne à toi, je m'abandonne à toi, mes faiblesses et péchés, j'abandonne tout à toi. 2 Mon cœur contrit confesse ses crimes écoute, oh Christ, ma prière, je veux avoir le pardon en toi. 3 Devant tes pieds, je mets ma richesse, mon plaisir, que ton Esprit me remplisse, et me donne sa puissance. 4 Ta gentillesse sera l'histoire, que je prêcherai partout, et ton amour inépuisable, sera toujours mon amour.

grande œuvre de Judson W. Van Deventer, a atteint le renom dans les années trente. Plus tard, en 1986, l’hymne est devenu populaire grâce à la version de la chanteuse Deniece Williams, qui a reçu un Grammy. L’hymne classique a été enregistré par les artistes chrétiens Kathy Troccoli, Michael W. Smith, Brian Littrell, Amy Grant, Ruben Studdard, Carman et CeCe Winans, entre autres. Judson W. Van Deventer, qui a utilisé son talent musical pour adorer Dieu jusqu’à la fin

de sa vie, est décédé le 17 juillet 1939 dans la ville de Temple Terrace. Sa soumission au Seigneur a été si grande que, avant de mourir, il a demandé que les paroles de « Sauveur, je m’abandonne à toi » soient gravées dans sa tombe. Un texte qui montre le dévouement qui doit accompagner les croyants de Dieu et qui exprime les valeurs qui ont guidé les pas de Van Deventer. Une chanson qui nous donne le témoignage d’un homme qui a servi l’Évangile avec passion l

5 Oh, quelle joie que trouve dans le Christ ! Combien de paix Il donne à mon âme ! Je me consacre à sa cause, et son amour, mon amour sera.

Septembre 2016 / Impacto évangélique

29


LA PAROLE DE NOTT Reconnu comme l'un des pionniers de l'évangélisation de l'île de Tahiti en Océanie, Henry Nott s'est distingué par sa grande confiance en Dieu et sa ferme conviction de prêcher le message du Seigneur parmi les tribus païennes de la région. Eugene Myers

S

Henry Nott, nouvellement arrivé, a été témoin d'exception d'actes abominables. Il a trouvé des gens qui sacrifiaient sans compassion des enfants sans défense en l'honneur de leurs dieux païens, et il a vu avec horreur l'enterrement de personnes âgées et malades vivantes dans des fosses creusées particulièrement pour les tuer. En plus, il a appris qu'aucune fille de Tahiti de plus de 12 ans ne gardait pas sa virginité.

ous l’ombre des palmiers de l’une des îles de la Polynésie, à la fin du XVIIIe siècle, un homme blanc dialoguait avec un natif. Le premier était un missionnaire chrétien. Le second, un gouvernant païen. Le serviteur de Dieu et ses compagnons avaient été menacés de mort à plusieurs reprises. Trois d’entre eux, en effet, étaient morts. Quatre autres ont été attaqués, déshabillés et traînés dans un fleuve pour être noyés. Tout le monde voulait fuir la région, sauf un. Ce croyant solitaire, mais déterminé, était Henry Nott. Reconnu comme l’un des pionniers de l’évangélisation de l’archipel de Tahiti, situé dans le sud de l’océan Pacifique, Nott est arrivé en Polynésie le 5 mars 1797. Membre de la Société missionnaire de Londres, il est allé à Tahiti dans le cadre d’un groupe de croyants qui avaient la tâche de répandre l’Évangile dans ce territoire d’outre-mer. Maçon de profession, il a construit les bases d’une congrégation chrétienne qui dure jusqu’à aujourd’hui. Homme de foi, il a prêché la Parole de Dieu en Polynésie pendant plus de quatre décennies. Né en Angleterre en 1774, Henry a été un homme qui, avant d’arriver à Tahiti, s’était distingué comme un être humain de tempérament tranquille et amical, et de croyances religieuses fermes. Bible en main, et en dépit de n’avoir reçu qu’une éducation élémentaire dans les premières années de son enfance, il s’est distingué dans sa jeunesse par sa confiance en Dieu et son enthousiasme à l’heure de partager les bonnes nouvelles du Seigneur. Il a été l’un des premiers membres à se joindre à la Société missionnaire de Londres, une organisation fondée le 22 septembre 1795.

MISSIONNAIRE MONDIAL 30 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

MISSIONNAIRE D’OUTRE-MER Prêt à servir Dieu, Nott a quitté l’Angleterre en septembre 1796 avec d’autres missionnaires évangéliques. À cette époque-là, l’île de Tahiti, était une terre en proie à des guerres, la sauvagerie et la mort. Sa population, composée de Polynésiens indigènes, assassinait à la moindre provocation et était décimée par les maladies vénériennes. Au milieu d’un paysage idyllique, les survivants des conflits tribaux utilisaient les peaux de leurs ennemis comme des trophées et étaient donnés à l’idolâtrie. Près de l’extrême méridional du Pacifique, au pied de la mer, Henry Nott, nouvellement arrivé, a été témoin d’exception d’actes abominables. Il a trouvé des gens qui sacrifiaient


HÉROS DE LA FOI

sans compassion des enfants sans défense en l’honneur de leurs dieux païens, et il a vu avec horreur l’enterrement de personnes âgées et malades vivantes dans des fosses creusées particulièrement pour les tuer. En plus, il a appris qu’aucune fille de Tahiti de plus de 12 ans ne gardait pas sa virginité, et il a connu l’agressivité du roi Pomare, l’homme le plus puissant de l’île. Après son arrivée, Nott et ses collègues ont mené le premier service évangélique à Tahiti. Pomare et une foule immense ont été présents dans la réunion, tenue le 19 mars 1797. Au cours de celle-ci, le gouverneur a dit qu’il avait rêvé de la Bible et de l’arrivée des missionnaires. Il a également déclaré qu’il était impatient d’entendre la Parole. Immédia-

tement, l’un des serviteurs a lu Jean 3 : 16 et a parlé de la foi chrétienne, alors que son discours était traduit par un marin suédois qui habitait sur l’île. Alors, le roi a fait un signe d’approbation et a dit : « Très bien ! ». PRÉDICATEUR TENACE Promptement, Pomare a donné sa protection aux missionnaires et leur a donné la plus grande maison de l’archipel. Unificateur des peuples de Tahiti, le roi a trouvé en les missionnaires une arme puissante pour augmenter son prestige et un moyen idéal pour consolider son leadership. Il a également considéré que, au-delà des questions religieuses, ils pourraient fournir des outils occidentaux à son fief. Après sa permission, on a

Continuer la lecture–– Septembre 2016 / Impacto évangélique

31


MISSIONNAIRE MONDIAL 32 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


HÉROS DE LA FOI Continuer la lecture––

donné à Henry et ses frères de foi une série de soins et de la nourriture en abondance. Dirigé par l’Évangile, Henry Nott a essayé d’apprendre la langue tahitienne dès le début. Alors que ses compagnons subissaient les rigueurs d’un environnement hostile, le serviteur de Dieu s’est rapidement familiarisé avec le discours local et a profité du contact avec les indigènes pour assimiler leur langue orale. Le 16 août 1801, par la grâce de Dieu, il est devenu le premier chrétien à partager une prédication en tahitien. Un an plus tard, il parlait couramment la langue du lieu et a été sélectionné pour enseigner le tahitien aux nouveaux missionnaires. Pomare, qui est mort le 3 septembre 1803, est devenu un ami très proche de Nott et l’a adopté comme son prédicateur favori. En raison de cette proximité, le missionnaire a fait tout ce qui était possible pour attirer le monarque de Tahiti aux pieds de Dieu, mais il n’a jamais pu changer sa volonté. À partir de leurs conversations, le ministre du Seigneur a estimé que, pendant son règne, qui a duré environ 30 ans, environ 2000 personnes avaient été sacrifiées comme offrandes pour leurs idoles. Après la mort du roi, son fils Otu lui a succédé sur le trône. Ferme comme un rocher, Henry n’a jamais faibli dans sa tâche de diffuser les bonnes nouvelles parmi les Tahitiens. Ni les guerres internes, qui ont éclaté avec l’ascension d’Otu, appelé Pomare II, ni l’indifférence de la population locale, et encore moins les menaces de mort répétées de la part d’un groupe de païens, n’ont pu enlever la ténacité de sa passion pour diffuser l’Évangile du Seigneur. Même en 1810, après la fuite de ses compagnons pour sauver leurs vies, il est resté seul à Tahiti comme le seul défenseur de la cause de Jésus-Christ. TRAVAIL FRUCTUEUX Convaincu de la puissance de Dieu, Henry Nott a accordé une attention particulière à la conversion de Pomare II, personnage sauvage et violent, qui, contrairement à son père, a capitulé face à l’Évangile. Après avoir écouté la Parole, le nouveau roi a commencé à aller régulièrement aux services présidés par le prédicateur. Avec son aide et son encouragement, un temple a été construit plus tard, lequel a été inauguré le 25 juillet 1813. Le lendemain,

encouragés par leur souverain, 31 indigènes ont renoncé à l’idolâtrie et ont commencé à connaître les avantages du christianisme. Le 16 mai 1819, en présence de 5000 personnes, le roi Pomare II a été baptisé par Nott après avoir accepté le Christ comme son Sauveur. Ce jour-là, après plus de deux décennies de larmes et de difficultés, le missionnaire a commencé à voir les fruits de son travail inlassable dans une cérémonie pleine d’émotion. Au cours de la décennie suivante, des centaines de Tahitiens sont devenus évangéliques et ont approfondi leur connaissance de la Parole. Bientôt, certains d’entre eux sont partis pour apporter l’Évangile à Borabora, Raiatea, Huahine et d’autres îles de la Polynésie. Henry, qui avait confiance en Jésus pleinement, a vécu un autre jour de triomphe le 18 décembre 1835, car il a terminé la traduction

Convaincu de la puissance de Dieu, Henry Nott a accordé une attention particulière à la conversion de Pomare II, personnage sauvage et violent, qui, contrairement à son père, a capitulé face à l'Évangile. Après avoir écouté la Parole, le nouveau roi a commencé à aller régulièrement aux services présidés par le prédicateur. Avec son aide et son encouragement, un temple a été construit plus tard, qui a été inauguré le 25 juillet 1813. des Saintes Écritures en langue tahitienne, après près de trois décennies de travail acharné. Een 1836, il s’est rendu à Londres pour commander l’impression de la version de la Bible fraîchement créée. Plus tard, le 8 juin 1838, il s’est présenté devant la reine Victoria avec le premier exemplaire des Écritures en tahitien. Cet immense effort, de toute une vie pour Nott, a été salué par les membres de la couronne d’Angleterre. Considéré comme l’un des géants de la foi chrétienne, Henry Nott a entendu l’appel de Dieu le 2 mai 1844 et est parti vers son royaume. Dans ses derniers jours sur terre, Joseph Moore, l’un de ses collaborateurs dans ses travaux missionnaires, a écrit que le ministre du Seigneur a beaucoup parlé au sujet du salut. Il a également indiqué que l’ancien maçon consacré au Christ, qui a vécu des souffrances innombrables, n’a jamais cessé de répéter que « Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas » l Septembre 2016 / Impacto évangélique

33


LA TEMPÊTE QU’A VÉCU NOÉ Dans son tableau de « valeurs », conquérir et tromper des femmes faisait partie de sa routine, et ce n'était pas immoral pour lui. Il a joué avec des sentiments et des plans de vie. Il a commencé à mettre le pied dans les prisons de l'Équateur en raison de ce comportement licencieux. Noé Aurelio Bonzo Vera a pu être dévoré par la chair, mais a été sauvé par l'énorme puissance du Seigneur.

Marlo Pérez Photo: Damaris Samame y Archivo familiar

N

oé Aurelio Bonzo Vera n’a jamais été considéré comme un beau garçon. Ses caractéristiques andines, typiques de son pays, l’Équateur, et sa taille (1,65 mètres) ne correspondent pas au stéréotype idéal de la figure masculine qui éblouit et séduit le sexe opposé. Cependant, Noé a su tirer profit de ce qu’il a hérité : une façon éloquente de parler qui a séduit plus d’une jeune fille, les plaçant dans sa longue liste de conquêtes. Noé, qui ne se compare pas au personnage biblique qui a construit l’arche et a sauvé l’espèce humaine du grand déluge, est né le 26 décembre 1975 dans la ville de Mila-

MISSIONNAIRE MONDIAL 34 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

gro, à l’Équateur. Depuis son adolescence, il a eu un fervent désir de visiter les bordels de la ville afin de cesser d’être un enfant et devenir un « homme » devant ses amis et la société traditionnelle. Mais, ce comportement, considéré comme propre à l’homme, faisait partie d’une malédiction générationnelle qui, selon Noé, a été hérité de son grand-père paternel, qui a eu beaucoup de femmes autour de lui et qui s’est suicidé à cause de son péché. « Mon grand-père a été un grand coureur de jupons. Il avait beaucoup de femmes autour de lui. Il couchait avec des femmes Continuer la lecture––


HISTOIRES DE VIE

Septembre 2016 / Impacto évangélique

35


Continuer la lecture––

célibataires et mariées, et un jour donné, l’homme a pris un pistolet et s’est tiré une balle dans la tête ... Voilà ce qu’a causé Satan, » a déclaré Noé. UN COUREUR DE JUPONS LIBRE Ayant de l’expérience avec le sexe opposé, Noé, âgé de 18 ans, a conçu la façon d’aborder les femmes grâce à sa position de vendeur de jetons de téléphone dans le terminal terrestre de la ville. Là, il n’a pas perdu de temps pour courtiser toutes les mineurs et les femmes mariées qui s’approchaient de lui pour chercher ses services. « Je séduisais et conquérais les femmes à ce moment-là ... Plusieurs d’entre elles sont MISSIONNAIRE MONDIAL 36 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


HISTOIRES DE VIE

tombées amoureuses à tel point que j’étais capable de dépenser avec elles leur paiement bimensuel ou mensuel en bière, le taxi et même l’hôtel, » a déclaré Noé, qui était alors connu sous le nom de « Joel Ponce ». Compte tenu de sa décision de ne pas se fiancer ou se marier, Noé a eu une liaison avec une fille mineur. En apprenant la liaison, le père de la jeune fille a pris une arme à feu et a presque fini par le tuer. « Le père de cette fille m’a cherché dans la maison de ma mère pour me tuer. Heureusement, mes grands-parents chrétiens, qui étaient là, ont mentionné le sang du Christ et la balle a été tirée ailleurs ... Je comprends que c’était la miséricorde de Dieu qui m’a sauvé de la mort. »

Ayant de l'expérience avec le sexe opposé, Noé, âgé de 18 ans, a conçu la façon d'aborder les femmes grâce à sa position de vendeur de jetons de téléphone dans le terminal terrestre de la ville. Là, il n'a pas perdu de temps pour courtiser toutes les filles mineures et les femmes mariées qui s'approchaient de lui pour chercher ses services. LANGUE TROMPEUSE À une autre occasion, l’une de ses nombreuses conquêtes a voulu officialiser leur relation et l’épouser. En entendant le refus de Noé, la jeune fille a couru désespérée et a failli être heurtée par un camion qui a arrêté à temps. « Je veux mourir ! » elle a crié vers le conducteur du véhicule. Dans une autre relation échouée, l’une de

Continuer la lecture–– Septembre 2016 / Impacto évangélique

37


Continuer la lecture––

ses femmes l’a maudit avec de la sorcellerie en raison de son infidélité et il a été gravement malade, au point que les médecins lui ont dit qu’il était en phase terminale. La situation était si grave qu’il ne savait même pas comment il a été sauvé de ce moment douloureux. « Quand nous n’avons pas le Christ, les malédictions sont remplies comme indiqué par le sorcier ; mais quand nous avons le Christ dans notre cœur, l’Ange de Jéhovah s’installe autour de ceux qui le craignent, et les délivre de tout mal ... Il n’y a pas de sorcellerie ou magie qui puisse détruire un enfant de Dieu, » dit Noé. PLONGÉ DANS LES PROBLEMES En 1998, quand il gérait déjà une entreprise familiale dédiée à la recherche d’emplois dans la ville de Guayaquil, Noé a continué avec ses tendances de coureur de jupons, car il a également utilisé cette source de revenus pour courtiser les dizaines de filles qui se sont approchées de lui. Cela lui a apporté beaucoup d’ennuis avec la loi et plus d’une incarcération. « Je n’ai jamais utilisé une arme pour forcer les femmes. Je leur donnais des espoirs en leur disant que je les marierais et que nous aurions des enfants ... Mais quand j’obtenais ce que je voulais, je leur disais qu’elles étaient folles et que je ne les marierais jamais, » il raconte. Son premier problème pénitentiaire est arrivé quand il a envoyé une mineur à travailler dans la capitale du pays, sans l’autorisation ou la connaissance de ses parents. Cette maladresse l’a envoyé à la prison du littoral pour violer les lois du travail et pour exposer la fille au danger. Son visage et son agence d’emplois sont devenus connus dans la presse locale. « Je crois que Dieu a permis mon arrestation afin que je le cherche, car le premier jour que je suis arrivé à la prison, un homme m’a parlé de la Parole de Dieu ; mais je ne me suis pas converti vraiment, » il révèle. Après quelques semaines, Noé a été libéré et est retourné à son travail, mais aussi à son penchant pour les femmes dans le quartier. Plusieurs mois plus tard, il a été arrêté de nouveau parce qu’une cliente l’a dénoncé pour ses mauvais services. Cela a été utilisé MISSIONNAIRE MONDIAL 38 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

par un policier de la juridiction, qui l’a arrêté arbitrairement par vengeance pour avoir eu une relation extra maritale avec sa femme. PRISONNIER DU PÉCHÉ Considérant que son délit était mineur, Noé a été libéré en moins d’une semaine pour continuer son gaspillage moral de toujours. Un an plus tard, une autre arrestation a nui son image et celle de son entreprise. Ceci est arrivé quand il a envoyé une jeune fille à un emploi dans une autre province. Après quelques jours, on ne connaissait pas où se trouvait la fille et elle a été considérée comme disparue. Cela a conduit la famille de la fille à dénoncer l’entreprise, de sorte qu’on a arrêté Noé, son secrétaire –qui était aussi l’une de ses amants– et sa mère, qui ce jour-là était


HISTOIRES DE VIE

Son premier problème pénitentiaire est arrivé quand il a envoyé une mineure à travailler dans la capitale du pays, sans l'autorisation ou la connaissance de ses parents. Cette maladresse l'a envoyé à la prison du littoral pour violer les lois du travail et pour exposer la fille au danger. Son visage et son agence d'emplois sont devenus connus dans la presse locale.

là-bas. Détenu dans la caserne modèle de la Police national de l’Équateur à Guayaquil, Noé a crié vers le Seigneur et a vu Sa main puissante quand sa mère a été libérée du confinement. Noé a été réaffirmé dans les voies de l’Évangile et s’est réconcilié avec Dieu. Cependant, après quelques jours, lorsqu’il a retrouvé sa liberté, à peine il a franchi le seuil de la prison, il a négligé sa nouvelle intégrité. « Je m’éloignais du Seigneur et peu de temps après j’étais arrêté, » se souvient Noé. Il est revenu à son état antérieur et a profité d’autres femmes qui l’attendaient à l’extérieur, et donc une autre procédure pénale l’a emmené en prison, puisqu’il a été accusé de l’enlèvement et le viol d’une jeune fille de 15 ans. Les procureurs ont demandé un nombre similaire d’années pour le coureur

de jupons, mais Dieu est arrivé à l’heure. « Ses parents ont inventé que je l’ai enlevée et violée, mais Dieu a fait un miracle quand la fille a avoué que ce n’était pas vrai ... Dieu m’a délivré de la prison en moins de deux mois, » se souvient-il. Lors de sa libération, Noé a compris que sa vie était très aventureuse. Il s’est approché du Seigneur pour l’énième fois et s’est donné avec un cœur sincère le 17 février 2000 dans une église chrétienne à Guayaquil. Là, il a rencontré Santa Zevallos, la seule femme avec qui il a réaffirmé son amour devant un autel, et qui l’accompagne avec leurs enfants Noé et Enoc. « Avant, j’étais une marionnette de Satan, mais c’est différent quand on est dans la voie du Seigneur, car le chrétien est différent, » dit Noé l

Lors de sa libération, Noé a compris que sa vie était très aventureuse. Il s'est approché du Seigneur pour l'énième fois et s'est donné avec un cœur sincère le 17 février 2000 dans une église chrétienne à Guayaquil. Là, il a rencontré Santa Zevallos, la seule femme avec qui il a réaffirmé son amour devant un autel, et qui l'accompagne avec leurs enfants Noé et Enoc. Septembre 2016 / Impacto évangélique

39


MISSIONNAIRE MONDIAL 40 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


INTERVIEW

« DIEU NOUS APPELLE À PRÊCHER EN ANGLAIS » Avec trois ans dans la Supervision du MMM aux États-Unis, le Rév. Arturo Hernández partage un bilan du moment et ses désirs de continuer à porter la Parole de Dieu à tout ce grand pays.

C

onsciente de tout type de risque qu’un prochain gouvernement américain pourrait générer en limitant l’entrée à des milliers d’immigrants latins, le Rév. Arturo Hernández a confiance en Dieu pour continuer à faire grandir l’œuvre aux États-Unis, où on a une présence dans 50 états. Depuis combien de temps est-ce que vous êtes Superviseur du MMM aux États-Unis ? Environ trois ans, dans lesquels nous avons vu que l’Œuvre a eu un développement très stable ; il est donc clair qu’il n’est pas un développement exubérant, mais il est stable et ferme, et nous grandissons pour la gloire du Seigneur. Maintenant, nous avons des projets d’avance comme « Vision des États-Unis », où tous les pasteurs, surtout les presbytères, sont très unis. Nous avons avancé en commençant avec les états qui ont la frontière avec d’autres états pour ouvrir une Ouvre et envoyer un missionnaire. Dans combien de villes est présente l’œuvre du MMM ? Nous sommes actuellement dans les 50 états. Même au Hawaï, l’un des plus lointains, l’œuvre est rpésente. Une autre Ouvre lointaine est à l’Alaska, où nous disposons d’un programme de télévision et nous ouvrirons prochainement encore une autre Œuvre. Est-ce que la population hispanique continue à être forte dans les églises ? Ou elles rassemblent déjà des frères américains ? Il y a déjà des Américains qui se convertissent à Christ, nous avons même des églises qui offrent des cultes complètement en anglais. Il y a aussi des cultes dont nous traduisons d’une langue à l’autre pour pouvoir les atteindre. Nous pensons que la meilleure manière d’arriver au pays est d’envoyer des missionnaires qui parlent l’anglais, parce que

Dieu nous appelle à prêcher en anglais et pas seulement en espagnol. Quels programmes vous élaborez avec « Producciones Impacto » ? Maintenant, il s’appelle « Peniel TV », qui a substitué à « Producciones Impacto », et nous faisons déjà des programmes. La vision est de couvrir tout le pays et que les pasteurs puissent apporter avec leurs programmes et avec une bonne qualité pour pouvoir transmettre. Est-ce qu’il y aura la possibilité d’une chaîne propre ? C’est le but majeur, bien qu’on ait besoin de beaucoup de temps et beaucoup d’argent. Actuellement, avec « Peniel Televisión » nous essayons de couvrir tout ce que nous pouvons, en ce qui concerne une programmation riche en éducation chrétienne, des études bibliques, des prêches, des cultes et tout ce qui doit avoir une chaine. C’est le but. Est-ce que vous avez eu un rapprochement avec les caméras ? Bien sûr. Dieu nous a permis de prêcher par la radio en direct. Actuellement nous avons un programme de télévision au Michigan. Notre programme s’appelle « Mission Evangélique » ; il est émis sur l’internet et par la télévision dans huit villes du comté. Est-ce que l’Amérique du Nord veut aussi avoir un congrès à grande échelle? Nous avons déjà eu un congrès très similaire en 1993, mais il nous faut déjà réaliser un autre. Le souci est à cause du visa, ‘il est très difficile d’y entre pour nos pasteurs de l’Amérique du Sud ou de l’Amérique centrale. Notre désir consiste en ce que nous ayons un congrès. Nous ne sommes pas conformistes, mais nous sommes très heureux de nos conventions et les visites des pasteurs de l’étranger l

Septembre 2016 / Impacto évangélique

41


LA GLOIRE D’ÊTRE MISSIONNAIRE

« Ceux qui sèment avec larmes moissonneront dans la joie, 6celui qui marche en pleurant avec un sac de semence reviendra avec joie en portant ses gerbes. » Psaumes 126:5-6. Rev. Luis M. Ortiz

A

Le vrai missionnaire comprend que le travail suprême de l’Église est l’Évangélisation du monde et il a consacré et a soumis sa vie vers cette fin. Le vrai missionnaire ne fait pas passer tout autre intérêt ou une relation à l’intérêt suprême du salut des âmes et à la relation indispensable avec son Maître, qu’il aime, et à qui il sert et obéit.

ucune entreprise dans le monde ne confronte tant d’obstacles comme l’œuvre de Dieu ; mais il est aussi certain qu’aucune autre entreprise dans le monde n’obtient plus de triomphes et de victoires avec des résultats éternels que l’Œuvre de Dieu. Aucun travail dans l’Œuvre de Dieu n’est plus entravé, combattu, poursuivi, moins reconnu et moins récompensé que l’Œuvre Missionnaire sur les champs étrangers. Depuis qu’un missionnaire dit qu’il a un appel pour aller à un pays étranger, il commence à être mal compris, mal aimé, entravé, combattu et poursuivi. Quand il sort au champ missionnaire, laissant son foyer, son environnement, ses amis, il se trouve seul, oublié, s’affrontant aux travaux les plus durs, sans une stimulation opportune, sans les moyens adéquats, sans les fonds nécessaires. Il doit passer des semaines, sans les collègues habituels, fatigué par l’indifférence, poursuivi par la nostalgie, blésée par l’ingratitude. Quand il rentre à son pays, où il croit trouver un peu d’encouragement et de compréhension, là il est déjà un étranger, il a été relégué, on le regarde avec soupçon et méfiance, on lui traite avec mépris et même il est considéré une menace. Si rien n’est fait, il manque d’action ; s’il fait quelque chose, il s’est surpassé dans l’action ; si rien n’est dit, il manque d’expression ; s’il dit quelque chose, il n’a pas raison ; s’il rentre jeune, il a perdu la vision ; s’il rentre mûr, il n’a pas d’occasion ; s’il rentre âgé, c’est pour le gros mur. Toutes ces choses que pour le superficiel, le profiteur et l’ambitieux sont désavantages qu’il méprise et évite, pour le vrai missionnaire ce sont précisément ses gloires, ses richesses, son débit. Les gloires, la richesse et le débit qu’il ne change pas pour les positions et les hiérarchies de ceux qui le méprisent et harcellent. Le vrai missionnaire ne pourrait pas être quelque chose d’autre, sa vie et ses activités

MISSIONNAIRE MONDIAL 42 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

tournent autour de cet appel et cette passion. Le vrai missionnaire peut tout supporter, mais il ne supporte pas qu’on veule le dévier de sa vocation divine. Le vrai missionnaire est disposé aux grands renoncements, moins à renoncer à son appel. Le vrai missionnaire sait que Dieu l’a appelé et son appel et son ministère sont au-dessus des hommes et des choses. Le vrai missionnaire vit sa mission ; car « c’est une nécessité qui m’est imposée » (1 Co. 9 :16), qui ne peut pas gouverner ou abandonner. Le vrai missionnaire comprend que le travail suprême de l’Église est l’Évangélisation du monde et il a consacré et a soumis sa vie vers cette fin. Le vrai missionnaire ne fait pas passer tout autre intérêt ou une relation à l’intérêt suprême du salut des âmes et à la relation indispensable avec son Maître, qu’il aime, et à qui il sert et obéit. Le vrai missionnaire ne peut pas cacher ou se taire par ces convictions fermes et raisons puissantes, il doit souffrir, mais ce sont ses gloires, puisque « Le disciple n’est pas supérieur au maître, ni le serviteur supérieur à son seigneur. » (Mt. 10 :24) Il est jugé comme son Seigneur, il est habillé avec des vêtements de la critique malsaine, il est craché avec des paroles du grief, on le fait charger sa croix du discrédit, il est enterré dans la tombe du mépris et de l’oubli. Cependant, ainsi que son Maître a ressuscité au troisième jour, le vrai missionnaire ressuscite tous les jours, parce que tous les jours il est jugé, il est crucifié, il est enterré ; en s’accomplissant de manière réel et quotidienne les pa-


LOUANGES

roles de cet autre grand missionnaire, l’apôtre Paul, qui a écrit : « Nous sommes pressés de toutes parts, mais non écrasés; inquiets, mais non désespérés; persécutés, mais non abandonnés; abattus, mais non anéantis. Nous portons toujours avec nous dans notre corps l’agonie du [Seigneur] Jésus afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps. En effet, nous qui vivons, nous sommes sans cesse livrés à la mort à cause de Jésus afin que la vie de Jésus soit elle aussi révélée dans notre corps mortel. » (2 Co. 4 :8-12) C’est pourquoi le vrai missionnaire se lève chaque jour avec une nouvelle vie, des nouvelles forces, de l’enthousiasme, une nouvelle vision, une nouvelle détermination ; en donnant cette vision, des forces, de la vie à ceux qu’il dirige. Quand Alexandre le Grand a demandé au savant grec Diogène : « Qu’est-ce que tu veux de moi ? », il a répondu : « Rien, que tu ne prends

pas le soleil. L’apôtre Paul a dit : « Mais ces qualités qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte à cause de Christ… à cause de lui je me suis laissé dépouiller de tout et je considère tout cela comme des ordures afin de gagner Christ » (Philippiens 3 :7-8). C’est pourquoi, le vrai missionnaire qui suit les traces de son Maître, doit exprimer : « Les richesses peu importent, /les positions n’importent rien, / les illusions du prestige et de la grandeur ne m’inquiètent pas. / Les flatteries ne m’affectent pas, /les calomnies ne m’énervent pas, / dans le creuset de l’ascendance/ tout ce qui est versé brûle. / J’ai renoncé à tout, / vous pouvez rester avec tout, / il est mieux d’être avec Christ/ bien qu’il soit crucifié. Je reste avec les gloires, / de la croix du Nazaréen, / tout le reste me semble est étranger/ et je l’ai par racaille. / Un évêque, un roi ou un médecin ? D’avoir une gloire terrestre ?, / je préfère la gloire éternelle d’être Missionnaire ! » l Septembre 2016 / Impacto évangélique

43


OUVRANT LES OREILLES À JÉSUS

« Lorsqu’ils sortirent de Jéricho, une grande foule suivit Jésus. Deux aveugles, assis au bord du chemin, entendirent que Jésus passait et crièrent : « Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David ! » La foule les reprenait pour les faire taire, mais ils crièrent plus fort : «Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David ! » Jésus s’arrêta, les appela et dit : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? » Ils lui dirent : « Seigneur, que nos yeux s’ouvrent. » Rempli de compassion, Jésus toucha leurs yeux ; aussitôt ils retrouvèrent la vue et ils le suivirent ! » (Matthieu 20 : 29-34) Rev. Alberto Ortega

Q

La plupart de ces scientifiques de la génétique sont des athées avoués qui prétendent être les réparateurs des erreurs de la vie, ils se sentent des dieux, et ne savent pas que le péché commis par Adam et Ève, dans le verger d'Éden, est la véritable cause de tant de souffrances humaines autant physiques que morales.

uand ces deux aveugles ont entendu que Jésus passait, ils ont commencé à utiliser ce qu’ils avaient -leur voix- et ils ont crié en cherchant son aide. « Jésus s’arrêta, les appela et dit : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? » (Matthieu 20 : 32). C’était la question que notre bien-aimé Sauveur Jésus-Christ a fait aux deux aveugles de Jéricho : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? ». Ces deux hommes vivaient dans l’obscurité. Jésus a dit une fois : « L’œil est la lampe du corps » (Matthieu 6 : 22), et les lampes du corps de ces aveugles étaient irrémissiblement endommagées, il n’y avait pas de possibilité humaine de restituer leurs lampes, il n’y avait pas un traitement médical qui rétablissait la lumière dans leurs yeux, ils étaient hors de portée de tout espoir de récupérer la vision. Que pouvaient faire d’autre ceux qui passaient par le chemin de Jéricho mais s’apitoyer sur eux et leur donner une aumône ? Cependant, Jésus a passé par ce lieu de désespoir, de pauvreté, d’impossibilité ; la lumière du monde est arrivée, le Créateur du corps, de l’âme et de l’esprit humain passait à côté de ceux-ci ; Il a créé l’homme sans anomalies, sans défauts. En Angleterre, les compagnies d’assurance viennent d’obtenir un décret du Gouvernement par lequel on les autorise à demander une carte génétique à ceux qui veulent contracter une police d’assurance. Avec cette carte des gènes, on peut détecter si la personne a une anomalie génétique, une maladie qui n’apparaît pas dans les analyses cliniques, mais que la personne est sujet à développer dans l’avenir. Si ces deux aveugles vivaient aujourd’hui en Angleterre, on leur refuserait le droit d’avoir une police d’assurance. C’est seulement une lueur dont l’homme du XXIe siècle apportera à l’humanité : vraiment terrifiant ! La plupart de

MISSIONNAIRE MONDIAL 44 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

ces scientifiques de la génétique sont des athées avoués qui prétendent être les réparateurs des erreurs de la vie, ils se sentent des dieux, en ne savent pas que le péché commis par Adam et Ève, dans le verger d’Éden, est la véritable cause de tant de souffrances humaines autant physiques que morales. L’humanité entière souffre la conséquence horrible de vivre séparée du Dieu, mais il n’y a pas de scientifique qui s’arrête à penser comment on peut réparer le comportement humain, comment on peut rentrer à l’harmonie avec Dieu Tout-puissant que nous avons perdu dans l’Éden. Cependant, Jésus a passé à côté de ces aveugles ; Il est le restaurateur des déformations spirituelles et morales qui existent dans la nature humaine, Il est le seul qui peut nous rendre à la communion glorieuse avec notre Dieu et Père. Jésus s’est approché l’irréparable, l’oublié, le douloureux ; ces deux aveugles n’avaient pas de vision, mais ils avaient d’oreille « entendirent que Jésus passait et crièrent… » (Matthieu 20 : 30). Ils ont commencé à utiliser ce qu’ils avaient ; Dieu peut agir quand nous utilisons ce que nous avons. Ces aveugles nous donnent une leçon terrible : d’abord ils ont utilisé l’oreille ; la Bible dit que « Ainsi la foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la parole de Dieu » (Ro 10 : 17). Tout de suite, ils sont allés plus loin ; ils ont utilisé non seulement l’oreille mais, ils « crièrent » (Matthieu 20 : 30), en disant : « Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David ! » (Matthieu 20 :30). Paul nous rappelle : « En effet, c’est avec le cœur que l’on croit et parvient à la justice, et c’est avec la bouche que l’on affirme une conviction et parvient au salut » (Rom. 10 : 10). Il est bon de prêter au Seigneur l’oreille, le cœur et la bouche, parce que cela a apporté la question de Jésus : « Que voulez-vous que je


LOUANGES

fasse pour vous ? ». Jésus est maintenant à côté de ton chemin de désespoir, il passe à côté de toi, peut-être la justice t’a condamné comme irrécupérable, la médecine t’a déclaré incurable ou combien de choses négatives tu as pu entendre : pourquoi n’utilises-tu pas ton oreille pour Jésus à cet instant ? Pourquoi tu ne cries pas à Lui : Seigneur, aie pitié de moi ! Là, où tu te trouves, dans ton

chemin de Jéricho. C’est seulement ainsi que tu obtiendras la réponse divine, la restauration et la victoire. « Rempli de compassion, Jésus toucha leurs yeux ; aussitôt ils retrouvèrent la vue et ils le suivirent » (Matthieu 20 :34). Bien-aimé, Jésus n’a pas changé, il appelle encore, il demande encore : « QUE VOULEZ-VOUS QUE JE FASSE POUR VOUS ? » l Septembre 2016 / Impacto évangélique

45


DEUX HOMMES MARCHENTILS ENSEMBLE SANS S’ÊTRE CONCERTÉS?

« Oh! Qu’il est agréable, qu’il est doux pour des frères de demeurer ensemble ! C’est comme l’huile précieuse versée sur la tête qui descend sur la barbe, sur la barbe d’Aaron, et sur le col de ses vêtements. C’est comme la rosée de l’Hermon qui descend sur les hauteurs de Sion. En effet, c’est là que l’Eternel envoie la bénédiction, la vie, pour l’éternité. Psaume 133 : 1-3. « Deux hommes marchent-ils ensemble sans s’être concertés? » Amos 3 : 3. Rev. Ramón L. Aponte

MISSIONNAIRE MONDIAL 46 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


LOUANGES

S

i nous voulons être le peuple de Dieu et marcher avec Dieu, il faut être d’accord avec Lui. D’abord, il faut l’être au sujet du péché. Dieu déclare de manière claire et catégorique dans les Sacrées Écritures que nous avons péché, que nous avons choisi notre propre chemin (Psaumes 14 : 1-3). La première chose que Dieu nous dit consiste en ce que nous nous repentons, que nous changeons de direction. Nous marchons dans la mauvaise direction en passant par le chemin du moi, de l’égoïsme. Nous devons tourner et abandonner ce chemin erroné, avouer et laisser nos péchés en empruntant sur le Seigneur, en lui demandant de nous pardonner et de nous donner la liberté pour l’amour de Jésus. Donc, il existe un repentir que nous pourrions qualifier comme religieux et qui cherche seulement d’éviter la sanction, d’échapper du châtiment. Cependant, nous devons aller un peu au-delà, jusqu’à atteindre ce que nous pourrions appeler le repentir authentique, chrétien. Ce repentir ne comprend pas seulement la crainte au châtiment, mais aussi une peine authentique pour avoir péché contre le Père Céleste, une douleur pieuse parce que nous avons offensé à Celui qui nous a aimés et a fait une provision afin d’atteindre le pardon et le salut. Nous devons parvenir à un autre accord si nous marchons avec Dieu, un accord au sujet de l’autorité de Christ. Indiscutablement nous devons lui considérer comme notre Sauveur Rédempteur. Nous lisons souvent dans les Sacrées Écritures que « toute personne qui fera appel au nom du Seigneur sera sauvée » (Ro. 10 : 13). Dans cette prière, on remarque deux mots. L’un est naturellement sauf, mais l’autre mot important dans ce passage biblique est le mot Seigneur. Nous devons nous mettre d’accord avec Dieu au sujet de l’Autori-

té de Christ. Si nous avons été pardonnés, si nous sommés nés de nouveau, il n’est pas pour vivre cette vie à notre convenance. Dieu nous a sauvés et renouvelés afin d’accomplir ses intentions. Le seul repos, la paix et vraie joie se sentent au moment de trouver notre vrai lieu en relation avec l’Autorité de Jésus-Christ. Les Sacrées Écritures affirment que Christ a chargé nos péchés dans la croix. « Lui qui a lui-même porté nos péchés dans son corps à la croix afin que, libérés du péché, nous vivions pour la justice… » (1 Pierre 2 : 24). Donc, cette provision a été faite pour tous, partout, mais cela ne nous bénéficie pas jusqu’à savoir d’elle et faire des ajustages moraux et spirituels nécessaires, c’est-à-dire, la confession et l’abandon de tout péché, en recevant Jésus-Christ comme le Seigneur et le Sauveur. Les Sacrées Écritures déclarent également que Christ n’a pas chargé seulement sur lui-même nos péchés dans la croix, mais il a aussi porté les péchés de tous les hommes du monde entier, de toute la race humaine dans la croix. Mais cela ne nous bénéficie pas jusqu’à savoir et faire l’ajustage nécessaire moral et spirituel, qui signifie une reddition totale, inconditionnelle et irrévocable au Dieu ; Jésus nous dit qu’il équivaut à prendre la croix et à le suivre. L’apôtre Paul, après avoir expérimenté cette remise, déclare : « J’ai été crucifié avec Christ ; ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi… » (Galates 2 : 20). Cette crucifixion est aussi incluse dans le marché conformément au Dieu. L’épître aux Ephésiens 5 : 18 nous donne un autre impératif : « Soyez au contraire remplis de l’Esprit. » L’esprit habite chez tous les croyants qui sont « nés de l’Esprit » (Jean 3 : 6), mais nous avons besoin de ce revêtement du Saint-Esprit pour fortifier notre caractère chrétien et être comme le Christ. De plus, le baptême dans le Saint-Esprit, qui est une onction de pouvoir, nous donne une vie fructifère. Une étude très profitable de la Bible par chacun de nous serait la recherche d’autres formes, en vertu desquelles sont impératives en ce que nous sommes d’accord avec Dieu afin de marcher avec Lui sans équivoque. Amen l Septembre 2016 / Impacto évangélique

47


Un rapport sommaire du travail réalisé par l’OEuvre du Mouvement Mis­sionnaire Mondial sur les chemins de l’Amérique et autour du monde. La Sainte Bible nous dit : “ Ils étaient chaque jour tous ensemble assi­dus au temple … Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés. ” Actes 2 : 46, 47.

PERSONNE NE NOUS SÉPARE PAS DU SEIGNEUR

L’Œuvre de Dieu aux Etats-Unis a tenu sa Convention Nationale en Virginie avec la présence de plus de 3500 fidèles. En effet, Dieu visite les églises en Amérique du Nord.

S

ous la devise « Vision USA », le Mouvement Missionnaire Mondial des États-Unis a tenu sa XXVIIème Convention Nationale du 12 au 15 juillet dans l’état de Virginie. L’événement a été suivi par le président international du MMM, le MISSIONNAIRE MONDIAL 48 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Rév. Gustavo Martínez, et les principaux responsables nationaux et internationaux, les prêtres, les pasteurs et plus de 3500 fidèles Américains. La fête spirituelle, qui a eu lieu dans les locaux de Hylton Memorial Chapel, dans la ville de Woodbridge,

a commencé avec un jour où le message du Seigneur a été livré par le Rév. Álvaro Garavito. Son sermon, « La grandeur de la rédemption », a provoqué que plusieurs assistants soient réconciliés avec Dieu. Ensuite, dans la deuxième jour-


Photo: PENIEL TV. USA

ÉVÉNEMENT

née d’activités, plusieurs pasteurs du MMM des États Unis sont venus pour témoigner sur l’avancement de l’Œuvre sur le sol américain et pour souligner qu’on a besoin d’ouvriers qui aident à prêcher la Parole de Dieu. En plus, le Rév. Luis Meza Bocanegra, responsable international, a partagé les bonnes nouvelles du Seigneur. Puis, à l’ouverture de l’avant-dernière date, la sœur Lourdes Hernández, épouse du Rév. Arturo Hernández, superviseur national de l’Œuvre établie sur le sol américain, a offert des paroles d’encouragement et de force. En outre, la sœur Carmen Valencia de

Martínez a prêché la parole du Seigneur à travers le message « Briser la cruche pour que vous pouvez voir le feu ». Quelques heures plus tard, dans le service du soir, le Rév. Gustavo Martínez s’est adressé aux membres du Mouvement Missionnaire Mondial pour parler des bonnes nouvelles de Dieu. Sur la base de 2 Rois 4, le leader de l’Œuvre a déclaré : « Il n’y aura pas de diable, aucun obstacle, aucun garant, il n’y aura rien ou personne qui vous sépare du Seigneur ». Le dernier jour de la XXVIIème Convention Nationale du MMM Continuer la lecture–– Septembre 2016 / Impacto évangélique

49


MISSIONNAIRE MONDIAL 50 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENT

Continuer la lecture––

aux États Unis a commencé par un culte où la sœur Carmen Valencia de Martínez a prêché l’Évangile de Dieu. Puis, le Rév. Arturo Hernández a parlé de la croissance de l’Œuvre et a souligné qu’il existe actuellement 149 églises et 87 champs blancs sur le territoire des États-Unis La clôture de l’événement a été la responsabilité du Rév. José Soto, vice-président international du Mouvement Missionnaire Mondial, qui a prêché la parole du Seigneur à travers le message « L’Œuvre du Saint-Esprit » l Septembre 2016 / Impacto évangélique

51


Photo: Mónica López

RENFORCÉS DANS LA BATAILLE Avec la présence de cinq zones du Mexique, le MMM a tenu la XXIVème Convention Nationale dans les terres aztèques. Les responsables internationaux ont participé dans l’événement.

S

ous la devise « Renforcés dans la bataille », la XXIVème Convention Nationale du Mexique a été réalisée, du 28 au 31 juillet dernier, à San Lorenzo Almecatla, Puebla. Cette activité a compté sur la participation des différents responsables internationaux, comme le Rév. Gustavo Martínez, président international de l’Œuvre; le Rév. Rubén Concepción; le Rév. Margaro Figueroa; le Rév. Álvaro Garavito ; ainsi que le superviseur des États-Unis, le Rév. Arturo Hernández, et d’autres hommes de Dieu du Pérou et du Guatemala. Après la première exposition, dans laquelle on a parlé de « Guilgal » (Josué 5 : 9), le Rév. Rubén Concepción, resMISSIONNAIRE MONDIAL 52 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

ponsable international, a inauguré cette activité chrétienne. Les autres responsables ont également annoncé l’Evangile avec des thèmes comme « Dieu nous demande de marcher dans la perfection » ou « Nous ne sommes pas un peuple ». On a tenu, le samedi et dimanche, deux services spéciaux, comme un culte dédié à la jeunesse et le service missionnaire, dans lequel 23 ministres ont été reconnus et ont été soulevées à d’autres postes (16 prédicateurs laïcs, 6 prédicateurs licenciés et 1 ministre ordonné). À la fin de cette activité, le Rév. Margaro Figueroa a donné son message : « Quand Dieu appelle, pourquoi il appelle et à qui il appelle » (Jérémie 1 : 4-10) l


ÉVÉNEMENT

Septembre 2016 / Impacto évangélique

53


MON HÉRITAGE Des dizaines de jeunes de Porto Rico ont vécu trois jours de bénédiction spirituelle lors de la Convention Nationale dirigée au sang neuf du MMM.

Photo: Grabaciones Impacto

D

MISSIONNAIRE MONDIAL 54 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

ans la municipalité de Trujillo Alto (La Finca), située au nord-est de Porto Rico, on a célébré une autre édition de la Convention Nationale de la Jeunesse, du 7 au 9 juillet. Des dizaines de croyants sont venus de toute l’île et ont reçu les bénédictions du Seigneur. Cette activité chrétienne appelée « Mon héritage » a réuni des centaines de jeunes en un seul endroit, ainsi que divers prédicateurs, comme le frère Alejandro González, le pasteur Juan José Cotto et le Rév. Jorge Álvarez, qui ont apporté des messages différents, comme « Le patrimoine intouchable » et « L’intimité avec Dieu ». Ce sont quelques sujets abordés par les prédicateurs, qui ont


ÉVÉNEMENT

renforcé le grand nombre de jeunes participants pendant les trois jours d’édification chrétienne. L’un des derniers messages a été fourni par le frère Alejandro González, qui a partagé la Parole de Dieu, basé sur le livre de l’Exode 5 : 9, 6 : 2-3, 6-7, pour encourager les jeunes à maintenir leur intégrité, et chercher la présence du Créateur. A la fin de cet événement, des centaines de jeunes ont été renforcés spirituellement l Septembre 2016 / Impacto évangélique

55


DIEU ÉCRIT TON HISTOIRE

Environ une douzaine de chaînes de télévision et plus de 30 stations de radio dans le pays des Andes ont transmis la XVIIème Convention Nationale de la Bolivie.

vec une marche extraordinaire à travers les principales rues de La Paz, une multitude de croyants du Mouvement Missionnaire Mondial a proclamé Christ à travers sa XVIIème Convention Nationale de la Bolivie, tenue du 30 juin au 3 juillet. L’événement a eu lieu au Colisée Julio Borelli, dans la ville capitale, et a servi de scène pour que des centaines de Boliviens reçoivent les bénédictions du Tout-Puissant. La prédication de l’Évangile était à la charge de plusieurs responsables internationaux, comme le Rév. Humberto Henao, qui, avec son message « Une pluie s’approche », a exhorté les personnes présentes à provoquer une pluie de bénédiction du Tout-Puissant. Un autre prédicateur, le Rév. Rómulo VergaMISSIONNAIRE MONDIAL 56 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Photo: Marcos Nina

A


ÉVÉNEMENT

ra, a apporté sa prédication « Qu’est-ce que l’union fait ? », dans laquelle il a fait référence à la vie conjugale. Le samedi 2 juillet le matin, on a tenu une réunion de pasteurs, et le soir, on a organisé un culte des communications, dont

le but était de motiver les gens à continuer à prier pour acquérir nouveaux médias pour l’Œuvre. Le dimanche, on a tenu un service missionnaire ou on a promu 51 ouvriers : 48 prédicateurs laïcs, 1 prédicateurs licenciés et 2 ministres ordonnés l Septembre 2016 / Impacto évangélique

57


TRAVAILLER TANDIS QU’IL EST JOUR

La Confraternité Nationale du Mouvement Missionnaire Mondial d’Argentine a été réalisée avec grand succès dans la ville de Formosa. vec la participation de fidèles de Buenos Aires, Córdoba, Chubut, Salta, Mendoza, La Rioja, Santiago del Estero, Entre Ríos, Corrientes et Catamarca, le Mouvement Missionnaire Mondial de l’Argentine a tenu, du 15 au 17 juillet dernier, la Confraternité Nationale dans le Estadio Cincuentenario de la ville de Formosa. Pendant la Confraternité National du MMM de l’Argentine, présidé par le Rév. Ismael Parrado, le pasteur Alejandro Valenzuela a partagé l’un des messages du Seigneur le plus important de l’événement. Dans son discours, basé sur 1 Rois 8 : 12-18, le serviteur a parlé de la condition de nos vies, ce qui se passe dans la maison de Dieu et comment nous sommes devant sa présence. Une autre intervention importante était celle de la sœur Martha de Parrado, de l’Église de Buenos Aires, qui a transmis la Parole de Dieu à travers un message basé sur Jean 9 : 4. La servante du Seigneur a encouragé la communauté chrétienne à saisir les opportunités offertes par l’Evangile l

MISSIONNAIRE MONDIAL 58 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Photo: Ricardo Benítez

A


ÉVÉNEMENT

GRANDES LUTTES ET GRANDES VICTOIRES

Avec la présence de toute l’église du MMM, les pasteurs Enrique Centeno et Rosalba Merino ont célébré les 44 ans de la création de l’église de Bogota.

S

i l’on pouvait raconter les merveilles de Dieu, sûrement les pages du magazine ne suffiraient pas à décrire les 44 ans de l’Eglise du MMM dans la ville de Bogota. Ils ont été 44 ans de lutte, mais aussi de grandes victoires, c’est ce qu’on a rappelé dans l’anniversaire de la congrégation situé dans le quartier 12 de Octubre dans la ville capitale. Une Œuvre de laquelle missionnaires et pasteurs sont sortis, ainsi que de grands hommes et femmes de Dieu comme les pasteurs Enrique Centeno et Rosalba Merino, qui dirigent l’Église. En outre, ils ont célébré six ans de Celestial Estéreo, le milieu qui est une bénédiction pour des milliers d’âmes de Bogota et, à travers l’Internet, pour le monde entier l Septembre 2016 / Impacto évangélique

59


EXPÉRIENCE DIVINE ET AUTHENTIQUE Plus d’une centaine de personnes ont joui de la présence de Dieu lors de la célébration d’un culte de Confraternité dans l’église centrale de Montevideo.

Photo: Gerard Porras

«

MISSIONNAIRE MONDIAL 60 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

C

hercher la présence de Dieu », était le thème choisi pour le service de Confraternité de la Zone 1 de l’Eglise centrale du MMM dans la capitale uruguayenne. Phrase que le Rév. Alfonzo Martínez a également répété tout au long du service. Cette activité a eu lieu le dimanche 17 juillet dans le quartier La Union et a été présidée par le superviseur de l’Œuvre du pays sud-américain, qui a également prêché la parole de Dieu pour encourager la recherche de l’expérience divine, réelle et authentique. Les plus de 100 frères de divers départements et localités entourant la capitale se sont réunis dans Barrio Unión et sont partis avec plus de bénédictions l


ÉVÉNEMENT

FEMMES REMPLIES DU SAINT-ESPRIT

L’Œuvre de Dieu de la Hollande a tenu sa Confraternité Nationale de Femmes dans la ville d’Almere. Aspirer et chercher la gloire du Seigneur a été l’invocation.

A

lmere, commune située au cœur des Pays-Bas, a accueilli la Confraternité Nationale de Femmes du Mouvement Missionnaire Mondial, qui a eu lieu le 2 juillet dernier avec une participation massive des membres néerlandais de l’Œuvre du Seigneur. La fête religieuse a eu lieu sous le slogan « Les femmes remplies du Saint-Esprit ».

La sœur Ruth Paisible, du MMM des Pays-Bas, a été responsable d’inaugurer l’événement avec un message de remerciement à tout le monde à Almere. Puis, au milieu du service du matin, la sœur Ruth Mostacero, de l’Italie, a partagé les bonnes nouvelles à travers un discours basé sur Luc 7 : 36-50. Quelques heures plus tard, dans

l’après-midi, le Rév. Ramón Ortega, pasteur de l’Eglise de Turin, a présenté la Parole de Dieu à travers un message basé sur Actes 1 : 8. Dans sa participation, il a souligné que les femmes de l’Œuvre doivent regarder en avant et chercher la puissance de Dieu, être remplies du Saint-Esprit et ainsi être témoin de la gloire du Seigneur l Septembre 2016 / Impacto évangélique

61


CHERCHER LES HAUTEURS

Photo: Noemi Pacheco

Le MMM de l’Italie a tenu son IVème Campement National de la Jeunesse à Gavi, avec l’assistance de plus de trois cents fidèles.

L

es nouveaux membres du Mouvement Missionnaire Mondial de l’Italie ont vécu trois jours de réjouissance dans lesquels on a tenu le IVème Campement National de la Jeunesse, qui a eu lieu sous la devise « Chercher les Hauteurs » et a eu lieu du 8 au 10 juillet. Plus de trois cents personnes ont assisté à adorer Dieu dans la zone de Gavi, situé dans la province d’Alexandrie. L’événement a été dirigé par les membres du Conseil des responsables MISSIONNAIRE MONDIAL 62 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

du MMM de l’Italie, qui étaient responsables de partager la Parole du Seigneur. Aussi pendant les trois jours, il y a eu la participation spéciale des délégations de frères de l’Angleterre, l’Allemagne, la Suisse, la Hollande et la Belgique. Le IVème Campement National de la jeunesse du Mouvement Missionnaire Mondial de l’Italie a été diffusé en direct sur le signal de Bethel Televisión, le canal pour le bonheur de la famille, qui a porté les incidents aux cinq continents l


Autres Événements

CHILI

PARAGUAY

CONFRATERNITÉ REINSTITUT GIONALE DES ENFANTS INTERNATIONAL ELIM La première Confraternité Régionale des Enfants à Santiago a eu lieu le 16 juillet, sous le thème « Connaître la voix de Dieu ». On a compté sur la visite du pasteur Owen Donoso et son épouse Patricia Correa, de la municipalité de Cerrillos, et de la sœur Jenni Duarte, de la municipalité de San Bernardo. Environ 80 enfants de 3 à 9 ans, des communes de San Bernardo, Cerrillos, Yungay et Santiango centre ont assisté a cette réunion. Ils ont appris l’importance d’apprendre à discerner la voix de Dieu à travers la louange, des mises en scène et un message qui a touché les petits cœurs à travers les lèvres de la sœur Priscila Martínez. Les enfants sont de Christ! Gloire à Dieu! l

Ils ont été deux semaines de formation qui ont commencé le 28 juin et ont terminé le 8 juillet, avec plus de 50 étudiants. A cette occasion, plusieurs enseignants sont venus de Puerto Rico : Rév. Albert J. Rivera Ortiz, supervisor national du MMM de Puerto Rico ; Rév. Juan E. Casiano Serrano ; Rév. Jaime I. Rivera Rodríguez ; Roberto Cuadrado Carrión ; la sœur Eunice Lozada Resto, secrétaire et professeur à l’Institut international Elim. Le superviseur national du MMM du Paraguay, Rév. Luis Rivera, a été heureux avec la visite de ces enseignants qui ont apporté l’édification et l’instruction pour tous les participants de ce cours biblique accéléré l

SUISSE CAMPAGNE D’ÉVANGÉLISATION À LAUSANNE

Le 18 juin, on a réalisé une campagne d’évangélisation glorieuse dans la ville de Lausanne. On a commencé avec la devise « Lève-toi, prends ton brancard et marche » (Jean 5 : 8). On a compté sur la participation de la sœur Benila Zephyr de Boupin, d’Haïti, et les résidents de la ville de Genève ; la sœur Ruth Sueiro, missionnaire en Suisse, et la collaboratrice sœur Rebeca Yamberla, de la ville de Lausanne. Deux services ont été remplis de la gloire de Dieu, l’un dans le matin et l’autre dans l’après-midi. La sœur Benila Zephyr de Boupin a prêché dans les deux services ; dans le premier, le thème était « Prends ton brancard et marche », basé sur le texte biblique de Jean 5 : 8 ; et dans l’après-midi, elle a prêché le thème « Le plan du salut ; le péché, conséquences du péché et de la maladie qui apporte le péché », basé sur Romains 5 : 12 l

ÉVÉNEMENT

INDIA VOYAGE MISSIONAIRE EN INDIE ET NEPAL

Le 23 mai, les révérends Samuel Mejía, Humberto Henao et Carlos Guerra sont partis vers l’Inde pour assister à la Convention Nationale, qui a eu lieu à Tamil Nadu, dans le pays du sud, du 26 au 29 mai. Dans cette activité, on a rapporté 320 églises établies dans ce pays, on a aussi reçu quarante nouveaux ouvriers dans cette Convention. Après l’événement en Inde, le Rév. Samuel Mejía est parti pour visiter l’œuvre au Sri Lanka et les révérends Humberto Henao et Carlos Guerra ont visité quelques églises à Chennai, Patna et à New Delhi avant d’aller au Népal et partager avec les frères dans ce pays, le berceau du bouddhisme. Malgré les températures élevées (42 et 44 °C) et les limites de la population, l’Œuvre du MMM est firme et de plus en plus identifié avec la vision que Dieu a donné. Par ce moyen, on remercie le soin et l’hospitalité du Rév. Sam Jacob et sa famille, ainsi que le pasteur Eappen (Padna), qui a accompagné et interprété en hindi, et bien sûr on veut remercier les pasteurs Henao et Guerre pour leur contribution à Inde et au Népal l

Septembre 2016 / Impacto évangélique

63


L’ÉROTISATION DE L’ENFANCE

La dangereuse mode de ces temps. Le commerce désincarné envahit le terrain des filles et garçons en les montrant comme une marchandise et en offrant des produits inadéquats et indécents.

D

es experts, des psychologues, des médecins, des éducateurs et des sociétés arborent depuis des années une plainte qui ne cesse d’être coupée d’une manière contondante par les différentes entités sociales et économiques : l’érotisation de l’enfance est une tendance constante depuis deux décennies et, malgré sa gravité, s’aiguise et s’étend aux fiefs nouveaux et fertiles. La plainte faite efficace par l’association de consommation Facua, contre la chaine d’hypermarchés Carrefour, à cause de la commercialisation d’un bikini pour les filles avec du rembourrage dans le soutien-gorge (foam) et la publicité avec une image hypersexuée d’une fille, a rendu ce sujet à l’estrade publique pendant quelques jours et a causé une indignation généralisée. Un vêtement pareil a été déjà commercialisé par la chaine textile Primark il y a quelques années, laquelle a dû le garder dans ses dépôts par une ordonnance judiciaire après le scandale suscité. Cependant, il ne s’agit pas de quelque chose de nouveau et les situations tendent à se répéter comme dans une boucle qui est mieux assimilée chaque fois par une société dans un pari continu pour pousser à l’image sexuelle des enfants. Notamment celle des filles. Des psychologues infantiles alertent qu’ils affrontent chaque fois plus en plus de cas de filles déprimées ou angoissés par son désir de s’adapter aux canons de beauté plus sexués d’occident : à cause de ne pas avoir un grand buste ou le visage idéal lancé des médias, des productions audiovisuelles de fiction et des campagnes publicitaires. L’enfance semble avoir raccourci des années et soudainement, les préoccupations des filles ressemblent davantage à celles des adolescentes. SEXUÉS PAR LA MODE On rappelle des scandales comme celui surgi par les bikinis de Carrefour et sa campagne graphique au passé. En 2007, la Communauté de Madrid a censuré une campagne d’Armani Junior pour « inciter au tourisme sexuel. » Dans la photographie, deux filles asiatiques exhibaient MISSIONNAIRE MONDIAL 64 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

ses petites anatomies avec des bikinis et une ambiguïté inquiétante. En 2011, le magazine Vogue a fait un mouvement commercial risqué après avoir publié une séance photo de vêtements de marque en utilisant des filles parées comme s’il s’agissait des femmes adultes, avec du maquillage excessif, des talons et des poses qui démontraient la sensualité. Des voix critiques dans le domaine n’ont pas tardé à crier contre un reportage qui était « un cadeau pour les pédophiles. » Dans la même année, Moschino a aussi détaché une semaine de colère contre la campagne de son parfum « Oh, Lola ! », pour laquelle on a utilisé l’actrice Dakota Fanning, âgée de 17 ans à l’époque, dans une posture si suggestive comme explicite. La fille tenait entre ses jambes la bouteille de l’essence, d’une manière un peu artificielle et révélatrice, en laissant peu de place à l’imagination. Cependant, ce n’est pas seulement la publicité. Les nouvelles idoles des mineurs, lancés du monde de la musique et, spécialement, des séries de télévision, sont des petites filles qui s’habillent comme Shakira ou Beyoncé, qui ont le concept de ce qui est « sexy » et qui marquent ses virages naissants avec fierté. Les cas des chanteuses et interprètes Miley Cyrus et Selena Gómez sont des exemples paradigmatiques. Les deux sont devenues populaires dans l’entreprise par les séries Hannah Montana et Wizards of Waverly Place respectivement, et quand elles ont fini leurs travaux à la télévision, elles se sont engagées à maintenir une image très liée à la mode et à la beauté, en passant de petites filles aux femmes avec une anxiété inhabituelle, aussi aiguisée par le problème que les enfants stars expérimentent pendant sa croissance, qui finissent par un échec en plusieurs occasions. LA TRANSITION DRASTIQUE DE MILEY CYRUS Miley Cyrus s’est hâtée de poser nue pour le magazine Vanity Fair. Elle avait seulement 16 ans et la photographie a été une déclaration d’inten-


POLÉMIQUE

tions : la douce Hanna Montana était déjà morte et enterrée. Il s’agissait d’un mouvement de marketing perspicace et graissé pour tourner son image sous la baguette prestigieuse de la photographe Annie Leibovitz. Le refus vers cette nouvelle Miley, sensuelle et dépouillé de tissus n’a pas tardé à arriver, mais la chanteuse a obtenu ce qu’elle voulait : passer à la ligue supérieure, celles des stars du pop de masses, sans frôler la difficile boue de la transition d’enfant à adulte. Son cas a provoqué que les Américains, les vrais chasseurs de tendances, frappaient le terme « tween » pour identifier un nouveau marché commercial émergeant : des garçons et des filles entre 8 et 13 ans, trop mûrs pour être des enfants, trop jeunes pour être adolescents. C’est l’arc le plus exposé à l’hyper-sexualisation. Des concours de beauté infantile, de maquillage empaqueté comme des bonbons, des campagnes publicitaires avec petites filles en poses

d’adultes, des idoles revêtues de l’érotisme et des référents de femmes adultes liées à l’obligation d’être parfaites depuis les publications féminines ajoutent des interférences dans la trame de l’image de petites filles, qui dès le plus jeune âge, commencent à se préoccuper pour être attractives pour les hommes, au détriment de promouvoir autre type de compétences pour leur développement personnel. Ces pièces constituent, de plus, le renfort parfait pour les idées sexistes d’infériorité de la femme sur l’homme et pour lier l’image féminine à une finalité contemplative, de plaire et de décoration simple. Le bruit levé il y a une semaine à cause des bikinis de Carrefour démontre que la question continue de flotter dans l’atmosphère et qu’il ne semble pas y avoir des digues qui contiennent une réalité qui a embué la croissance infantile en l’abandonnant à la chance dans ses eaux les plus troubles l

Prise de : El Economista

Septembre 2016 / Impacto évangélique

65


ON NOUS ÉCRIT... cartas@impactoevangelistico.net YUNEIDYS LÓPEZ MUGUENCIA Je remercie premièrement Dieu, ensuite je vous remercie par votre aide dans ma croissance spirituelle en me donnant ces magazines qui édifient ma vie. J’étais préoccupée parce que j’avais seulement reçu une édition et j’avais perdu l’espoir, lorsque soudainement j’ai reçu deux magazines ensemble et je me suis déjà engagée à plein dans la lecture et la méditation. Merci beaucoup et que Dieu vous bénisse riche et abondamment. De Holguín, Cuba. .

MARS 3-6 Convention au Honduras (Comayagua, arrivée à San Pedro de Sula) 10-13 Convention en Australie (Sydney) 23-27 Convention au Guatemala (Guatemala) 30-3 (AVRIL) Convention Guyanes, Trinité et Martinique (Georgetown, Guyane)

Frères aimés en Christ, par ce milieu je veux vous saluer et vous remercier par le magazine Impacto Évangélique qui est très édifiant pour nous. Recevez la salutation cordiale de votre frère en Christ. De Schenectady, New York, États-Unis d’Amérique.

AVRIL MAI 3-5 Convention au Japon (Narita, Chiba Ken) 26-29 Convention en Inde (Tamil Nadu, Inde du Sud) JUIN 23-26 Convention au Brésil (Manaus) 30-3 (juillet) Convention en Bolivie (La Paz)

AYRTON OLIVEIRA

JOHANNA GUILLÉN PARRA Une salutation cordiale depuis la ville de vents en Amérique du Nord. Que le Seigneur vous bénisse et garde dans sa paix, qui dépasse toute intelligence. J’ai 25 ans et je suis missionnaire. Je vous écris afin de savoir plus sur votre magazine et votre forme de travail. Dans mon temps libre je me consacre à écrire des articles d’édification et d’encouragement pour la jeunesse. Je vous félicite. De Chicago, États-Unis. MARINA MATOS Frères aimés, que le Seigneur vous bénisse. Je vous raconte que je reçois le magazine Impacto Évangélique et on remarque qu’il est inspiré par le Saint-Esprit de Dieu. Je ne me fatiguerai pas de remercier Dieu pour ce matériel écrit, je vous promets de prier pour vous. De Cabo Rojo, Porto Rico.

JANVIER 1-4 Convention Nationale au Porto Rico 11-18 Convention Nationale en Colombie (Medellin) FEVRIER 5-7 Convention au Paraguay (Itagua) 5-9 Convention au Panama 11-14 Convention en Argentine

GERARDO PASAPERA

Je suis très impressionné par la beauté de cette œuvre chrétienne à travers cet instrument dirigé par le SaintEsprit. Continuez d’être un instrument pour l’intégrité, le compromis et l’accomplissement de la Parole pour apporter au monde le message de Jésus-Christ. Dieu bénit l’équipe d’information de ce milieu. Je suis très reconnaissant. De Manáos, Brésil.

AGENDA MONDIALE 2016

CARLOS RODRÍGUEZ Je remercie Dieu pour les informations offertes à nous, les lecteurs du magazine, parce qu’elles nous aident beaucoup. Que le Seigneur vous bénisse richement. Je vous dis, aux responsables de ce milieu, qu’un frère de l’église et moi prendrons certains de vos articles pour nous nourrir et former des groupes d’étude afin de nous instruire et ainsi nous pourrons être plus dotés de connaissance pour le travail évangélique que nous réalisons à Madrid et dans d’autres villes de l’Espagne. Les thèmes exposés ici nous aident beaucoup. De Madrid, Espagne.

CLAUDIA MARTÍNEZ SOSA Des bénédictions. Chaque fois que je lis le magazine est une grande bénédiction pour ma vie. De Santiago, Chili.

ELENA CARHUAS AGUILAR Ce magazine a été une grande bénédiction pour des milliers de vies, spécialement pour les jeunes hommes et aussi pour ma vie. Je vous encourage à continuer de le faire toujours avec la Parole de Dieu, celle qui ne revient pas vide. Des bénédictions à tous. De Cochabamba, Bolivie.

JUILLET 6-9 Convention au Costa Rica (San José) 6-9 Convention aux Antilles néerlandaises (Bonaire) 12-15 Convention aux Etats-Unis (Woodbridge, Virginia) 21-24 Convention au Mexique (Puebla) AOUT 10-14 11-14 18-21 23-27 25-28

Deuxième Congrès européen (Madrid) Convention en Haïti (Port-au-Prince) Convention en Afrique (Guinée équatoriale) Convention au Venezuela (Barquisimeto) Convention aux Equateur (Guayaquil)

SEPTEMBRE 1-4 Convention au Belize Samedi 24 Journée missionnaire mondiale OCTOBRE 7-9 Confraternité Nationale au Canada 13-15 Convention en République dominicaine 14-16 Convention en Maurice 17-19 Convention au Madagascar 28-31 Campagne au Chili (Santiago) NOVEMBRE 3-6 Convention en El Salvador 3-6 Convention au Uruguay (Montevideo) 23-27 Convention au Pérou (Lima) 24-27 Convention au Nicaragua DECEMBRE

Vous pouvez télécharger le lecteur de QR code dans les sites suivant : n Événements n Événements en effectuant

évangelíque

MISSIONNAIRE MONDIAL 66 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Directeur Fondateur : Rév. Luis M. Ortiz. Comité de Rédaction : Rév. Luis Meza Bocanegra, Jacqueline Rovira, Samuel Martinez, Rév. Andres Espejo. Coordinateur éditorial : Rév. Julian Morón. Rédacteur en chef : Víctor Tipe Sánchez. Rédacteur : Jaime Tipe Sánchez. Rédacteur graphiste : Roberto Guerrero. Graphisme : Adolfo Zubietta. Rédaction : Johan Perez Landeo, Marlo Perez. Mise en page : Lesly Sánchez, Jorge Cisneros. Web master et Infographie : Julio De La Cruz. Illustrations : Pablo Vilca. Transcription : Fanny Vidal, Gestionnaire de Communauté : Juan Becerra, Denisse Barrientos. Distribution : Javier Arotinco.


Ne vous contentez pas de connaître

seulement un côté de l'histoire

BIBLE

JEUDI

17H

GIOVEDÌ Bethel Televisión, la chaîne du Mouvement Missionnaire Mondial transmet le message de la Parole de Dieu avec une programmation culturelle et éducative de Lima-Pérou à travers de 6 satellites et de l'internet pour le monde entier.

Septembre 2016 / Impacto évangélique

67


évangelíque

JOURNÉE MONDIALE DES

MISSIONNAIRE MONDIAL 68 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

752_Français  

Magazine Impacto Évangélique Édition Septembre 2016 Langue Français

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you