Issuu on Google+

www.impactoevangelistico.net

LE MAGAZINE QUI CONSTRUIT VOTRE VIE Octobre 2015 / Editión 741

évangélique

TÉMOIGNAGE

La vraie force de Jefferson

La web PUBLICATION OFFICIELLE

HÉROS DE LA FOI

Le pèlerin

MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL

LOUANGES

Avancer tant que le jour durera

Dans plusieurs pays, ceux qui partagent l'Évangile sont en danger

LE PERSÉCUTION DES

CHRÉTIENS

Octobre 2015 / Impacto évangélique

1


Suivez-nous

betheltv

Samedi 10 heures

Grazie ai suoi 6 satelliti e Internet, Bethel Television – il canale del Movimento Missionario Mondiale – trasmette al mondo intero il messaggio dellaMONDIAL Parola di Dio attraverso la sua programmazione culturale ed educativa da Lima-Perù. MOUVEMENT MISSIONNAIRE

2 Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


EDITORIAL

ALLONS ET CONSULTONS DIEU Rev. Gustavo Martínez Président International del M.M.M.

« Les habitants de Gabaon, de leur côté, lorsqu'ils apprirent de quelle manière Josué avait traité Jéricho et Aï, eurent recours à la ruse. Ils se mirent en route avec des provisions de voyage. Ils prirent de vieux sacs pour leurs ânes, ainsi que de vieilles outres à vin déchirées et recousues. Ils portaient à leurs pieds de vieilles sandales raccommodées, et sur eux de vieux vêtements. Et tout le pain qu'ils avaient pour nourriture était sec et en miettes... Les hommes d'Israël acceptèrent les provisions des Gabaonites et ne consultèrent pas l'Eternel. Josué fit la paix avec eux et conclut une alliance par laquelle il devait leur laisser la vie... » Josué 9 : 3-16.

Le Seigneur a parlé à Josué de succès,

avenir. Josué a convenu avec les Ga-

de prospérité et de victoires incompara-

baonites avant d’avoir consulté Dieu et

bles, mais tout cela était subordonné à

d’avoir recherché sur eux. Il l’en a fait

l’obéissance. Josué devrait se tenir dans

par son compte et le lendemain il s’est

l’obéissance, la loyauté, l’humilité et

rendu compte qu’ils avaient fait une

remplir pleinement les buts que Dieu lui

alliance avec les ennemis qu’ils devaient

avait révélé.

éliminer. Ils ont dû les pardonner et en

À quoi Dieu nous a appelés ? Combien de temps nous devons attendre ? Nous

effet, les Gabaonites ont introduit la dissension entre les chefs des tribus.

devons simplement attendre jusqu’à ce

C’est pourquoi, mes chers frères,

que Dieu nous ordonne de commencer la

avant de se hâter pour parler, pour

marche.

prendre des décisions, même si elles

En remplissant cela, Josué avait assu-

semblent insignifiants, allons et consul-

ré le triomphe et la victoire contre ses en-

tons Dieu. Si nous le faisions, nous évi-

nemis. Cependant, Josué a commis une

terions des problèmes et des maux de

sérieuse erreur et donc son témoignage

tête, en effet, nous éviterions d’être une

comme leader a commencé à s’égrener.

pierre d’achoppement pour les autres.

Quand les Gabaonites sont venus, Josué

Parfois, notre impatience, le manque

n’a pas consulté Dieu, mais il a pris des

d’une véritable vie spirituelle et une vé-

décisions hâtives. Si Josué avait prié,

ritable relation avec Dieu nous condui-

Dieu lui aurait révélé que les Gabaonites

sent à l’échec.

étaient des ennemis du peuple d’Israël.

Dieu permet des situations et il reste

Mais, Josué a pensé qu’il était une per-

apparemment sans agir, afin de tester

sonne éprouvée, qui savait tout et qui

notre patience et notre niveau de spiri-

ne devait pas prier quand quelque chose

tualité, notre propreté et notre loyauté

semblait évidente et insignifiante.

en sa présence. Afin de ne pas échouer.

Les décisions que nous prenons aujourd’hui auront un impact sur notre

Donc, il faut gagner la maturité et la spiritualité. Amen l Octobre 2015 / Impacto évangélique

3


www.impactoevangelistico.net

évangélique Directeur Foundateur: Rév. Luis M. Ortiz Octobre 2015 / Editión N° 741 (USPS 012-850) PUBLICATION OFICIELLE DU MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL Le Mouvement Missionnaire Mondial Inc. est un organisme religieux sans but lucratif qui a la vision de créer des nouveaux temples aux États Unis et ses territoires, de la même manière qui a la missionnaire vision de créer des temples où que Dieux le permet. PUBLIÉ CHAQUE MONAT PAR Movimiento Misionero Mundial, Inc Mouvement Missionnaire Mondial, Inc San Juan, Puerto Rico Washington, D.C. Tarifs postaux périodiques payé à: San Juan, Puerto Rico 00936

RECEVEUR DES POSTES: Envoyez les modifications d’addreses à Impacto Évangelique P.O. BOX 363644 San Juan, Puerto Rico 00936-3644 Téléphone (787) 761-8806; 761-8805; 761-8903

MEMBRES DU CONSEIL INTERNATIONAL DY M.M.M. INC. Rev. Gustavo Martínez Président Rev. José Soto Vice-Président Rev. Rubén Concepción Secrétaire Rev. Rodolfo González Trésorier Rev. Álvaro Garavito Directeur Rev. Margaro Figueroa Directeur Rev. Rómulo Vergara Directeur Rev. Humberto Henao Directeur Rev. Luis Meza Directeur OUVRAGES ÉTABLIS EN Allemagne France Argentine Gabon Aruba Ghana Australie Grèce Autriche Guatemala Belgique Guinea Ecuatorial Belize Guyana Français Bolivie Guyane Anglaise Bonaire Haïti Brésil Hollande Cameroun Honduras Canada Inde Chili Angleterre Colombie San Andrés (Colombie) Congo Saint-Martin Côte d’Ivoire Île Maurice Costa Rica Rodrigues Curaçao Îles Canaries (Espagne) Danemark Archipel d’Hawaï (États Équateur Unis) El Salvador Israël Espagne Italie États Unis Jamaïque Philippines Japon Finlande Koweït

Madagascar Malaisie Mexico Myanmar Nicaragua Nigeria Oman Panama Paraguay Pérou Portugal Porto Rico République dominicaine Roumanie Sri Lanka Suède Suisse Afrique du Sud Suriname Trinité-et-Tobago Ukraine Uruguay Venezuela

Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Pérou N° 2011-02530 Église Chrétienne Pentecôte - Mouvement Missionnaire Mondial: Av. 28 de Julio 1781 - Lima 13 - Peru Impression: Quad / Graphics Peru S.A. Av. Los Frutales 344 - Lima 03 - Peru MISSIONNAIRE MONDIAL 4 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Le Mouvement Missionnaire Mondial est un organisme religieux sans but lucratif, dûment enregistré à San Juan, Porto Rico et dans la capitale fédérale Washington D.C., avec des sièges principaux dans les deux villes, ainsi que dans chaque État ded État Unis et d'autres pays où on a établi des Œuvres missionnaires. Important Les offrandes et les donations en espèces, matériels, biens immobiliers ou legs par testament au profit de cette Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. sont déductibles des impôts sur le revenu (Income Tax) et les reçus délivrés par le MMM sont reconnus par l'Internal Revenue Service (IRS) du Gouvernement Fédéral des Etats Unis d'Amérique et de l'État Libre Associé de Porto Rico. n

Visitez notre site web Obtenez d'information édifiante de l'Œuvre de Dieu et tenezvous au courant des dernières nouvelles. Un accès personnalisé de n'importe où dans le monde: www. impactoevangelistico.net. n

Si vous voulez Écrivez-nous à notre adresse postale: Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. P.O. Box 363644 San Juan, P.R. 00936-3644 n

Copyright © 2009 Impacto Évangélique Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. (World-Wide MissionaryMovement, Inc.) Tout le contenu de ce magazine et de chaque édition suivante est dûment enregistré dans la Bibliothèque du Congrès, Washington, D.C. États-Unis. Tous les droits sont réservés. Sa reproduction partielle ou intégrale, de quelque manière que ce soit, et sa traduction dans d'autres langues, sans l'autorisation du Directeur, est interdite. Conformément aux accords internationaux de propriété littéraire, c’est un crime punissable par la Loi. n

Déclaration Doctrinale Le Mouvement Missionnaire Mondial se n

base sur les doctrines fondamentales des Saintes-écritures, telles que: • L'inspiration des saintesecritures: 2 Timothée 3:15-17; Pierre 1:19-21. • Les Trois Personnes de la Déité: Le Père, le Fils et le Saint-Esprit: Matthieu 3:16,17; 17: 1-5; 28:19; Jean 17: 5, 24, 26; 16:32; 14:16, 23; 18:5, 6; 2 Pierre 1:17,18; Apocalypse 5. • Le Salut par la Foi en JésusChrist: Luc 24:47; Jean 3:16; Romains 10:13; Tite 2:11; 3:5-7. • La Nouvelle Naissance: Jean 3:3; 1 Pierre 1:23; 1 Jean 3:9. • La Justification par la Foi: Romains 5:1; Tite 3:7. • Le baptême d'eau par Immersion, selon ce que Christ a ordonné: Matthieu 28:19; Actes 8:36-39. • Le Baptême du Saint-Esprit, consécutif au Salut, en parlent en d’autres langues selon: Luc 24:49; Actes 1:4, 8; 2:4. • La Santé Divine: Esaïe 53:4; Matthieu 8:16, 17; Marc 16:18; Jacques 5:14, 15. • Les Dons du Saint-Esprit: 1 Corinthiens 12:1-11. • Le Fruit du Saint-Esprit: Galates 5:22-26. • La Sanctification: 1 Thessaloniciens 4:3; 5:23; Hébreux 12:14; 1 Pierre 1:15, 16; 1 Jean 2:6. • Le Ministère d'Évangélisation: Marc 16:15-20; Romains 10:15. • La Dîme et le Soutien de l'Œuvre: Genèse 14:20; 28:22; Lévitique 27:30; Nombres18:21-26; Malachie 3:7-10; Matthieu 10:10; 23:23. • La Levée de l'Église: Romains 8:23; 1 Corinthiens 15:5152; 1 Thessaloniciens 4:16,17. • La Seconde Venue de JésusChrist: Zacharie 14:1-9; Matthieu 24:30, 31; 2 Thessaloniciens 1:7; Tite 2:13; Jude 14, 15. • Le Royaume Millénaire: Esaïe 2:1-4; 11:5-10; Zacharie 9:10; Apocalypse 19:20; 20:3-10. • Les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre: Esaïe 65:17; 66:22; 2 Pierre 3:13; Apocalypse 21:1.


SOMMAIRE

Retrouvez-nous dans

6. Couverture. Les Chrétiens sont poursuivis.

30. Héros de la foi. Le pèlerin.

14. Infographie. La persecution des chretiens.

34. Biographies. La vraie force de Jefferson.

16. International. La crise dramatique des migrants.

40. Louanges. Avancer tant qu’il fait jour.

20. Bien-être. La qualité des services de santé.

42. Louanges. La volonté de Dieu est plus grande que les caprices et les desseins humains.

22. Histoire. La Réforme qui a bouleversé l’Église et le monde.

44. Louanges. Autorité sur toute œuvre des ténèbres.

24. Littérature. Le chemin du calvaire.

46. Événements. En défense de la famille.

28. Musique. Oh, très saint, très heureux !

52. Événements. ITALIE. Qui vais-je épouser ?

www.facebook.com/impactoevangelistico

54. Événements. MEXIQUE. Un peuple qui aime la sainteté. 56. Événements. VENEZUELA. Ciels ouverts. 58. Événements. GUINÉE ÉQUATORIALE. Un appel à l'unité. 60. Événements. EL SALVADOR. Votre fidélité mise à l'éprouve. 61. Événements. PORTO RICO. Allez dans le monde et prêchez l'Evangile. 62. Événements. ÉQUATEAUR. Celui qui croira sera sauvé. 63. Événements. ÉQUATEAUR. Et celui qui ne croira pas sera condamné

Octobre 2015 / Impacto évangélique

5


Dans beaucoup d'endroits au monde, être chrétien implique risquer sa propre vie et celle de sa famille. Les onze pays les plus dangereux au monde sont au Moyen Orient, en Asie et en Afrique. En fait, beaucoup de pasteurs du Mouvement Missionnaire Mondial (MMM) ont souffert quelque sorte d'harcèlement.

MISSIONNAIRE MONDIAL 6 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


COUVERTURE

LES CHRÉTIENS SONT

POURSUIVIS

Octobre 2015 / Impacto évangélique

7


Continuer la lecture––

L

a Corée du Nord est en premier lieu dans la liste du 2015. C’est son treizième année consécutive dans la même place. La nation communiste a atteint cette place d’après ses grands précédents d’arrestation, tortures et assassinats de chrétiens. D’après les statistiques faites par Portes Ouvertes, une ONG supportant la liberté religieuse, d’entre 200 000 prisonniers NordCoréens, 40 000 et 60 000 sont des chrétiens. Le régime de Kim Jong-un ne cesse pas de maltraiter sa population avec malnutrition, contrôle de la vie privée et persécution de n’importe quelle type de manifestation spirituelle qui diffère de l’adoration au dictateur. Carl Moeller, président de Portes Ouvertes, a dénoncé : « il ne surprend pas que la Corée du Nord soit le premier dans la liste de pays où les chrétiens souffrent les plus terribles persécutions. Il n’y a pas d’autre pays au monde où les chrétiens soient persécutés d’une manière si horrible et systématique. Trois générations d’une famille sont emprisonnées si l’un de ses membres est capturé. » Dans la Corée du Nord, quelques chrétiens emprisonnés sont torturés et après libérés comme avertissement pour leurs frères et sœurs ou pour les utiliser comme appât. Les chrétiens nord-coréens qui ont pu franchir la frontière et arriver au sud ont raconté au monde la foi incassable des petits groupes de chrétiens qui habitent encore là-bas. Le régime communiste leur a enlevé tout, mais ils n’ont pas pu les arracher leurs croyances les plus profondes. DANS D’AUTRES PAYS Dans tout le monde, cent millions de chrétiens de toutes les dénominations souffrent des représailles à cause de leurs croyances d’après l’Index Mondial de Persécution 2015 fait par l’ONG Portes Ouvertes. Pendant les derniers dix années, il y a eu un grand nombre d’attaques aux chrétiens dans soixante-dix pays. Ces agressions mettent les chrétiens au premier lieu de groupes persécutés pour des causes religieuses. D’après ce classement, la Somalie demeure en deuxième lieu en comparaison avec la liste de l’année précédente. Pendant ce temps-là, l’Iraq (3) et la Syrie (4) ont

MISSIONNAIRE MONDIAL 8 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

changé de place et l’Afghanistan est placé en cinquième (5) lieu. Le Soudan (6), l’Erythrée (9) et la Nigéria (10) sont montés aux dix premières places. Le septième pays est l’Iran (7), et le huitième, le Pakistan (8). L’information de Portes Ouvertes révèle que le Moyen-Orient demeure encore l’une des zones les plus violentes du monde pour les chrétiens à cause des abus de l’organisation État Islamique et d’autres groupes terroristes islamiques. En Somalie, le groupe radical Al-Shabab espère créer une nation uniquement islamique. Le groupe terroriste s’est associé avec Al-Qaeda, qui veut implanter la loi


COUVERTURE

Continuer la lecture–– Octobre 2015 / Impacto évangélique

9


TOUS SERONT PERSÉCUTÉS 

VERS LA FIN DES ANNÉES 70 du 1er siècle apr. J.-C., un rabbin

juif célèbre a écrit une lettre à l’un de ses disciples les plus proches. Ses circonstances étaient difficiles parce qu’il était emprisonné dans un donjon romain et dans quelques jours, peut-être heures, il serait exécuté. Alors, il écrivait une lettre qui avait des caractéristiques de testament. Par exemple : « du reste, tous ceux qui veulent vivre avec piété en Jésus-Christ seront persécutés, tandis que les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal en égarant les autres et en s’égarant eux-mêmes » (2 Timothée 3 : 12-13). Le lecteur peut noter que c’est Paul écrivant à Timothée. Au contraire des enseignements actuels, Paul savait bien que la vie chrétienne n’impliquait AUCUNE succession de prospérité, absence de difficultés et richesses sans avoir éprouvé aucun mal. En réalité, Paul aurait dit que ce type de déclaration était typique d’une personne qui mentait les autres et à elle-même. Tous les vrais chrétiens (sans exception) seront persécutés. Que nous soyons chez nous, avec notre famille, au travail ou au monde politique, la persécution est une partie inévitable de la vie chrétienne tout simplement parce que le monde déteste les partisans de Jésus (Jean 15 : 18-19 ; 17 : 14) et aime provoquer leur souffrance (Jean 16 : 33). Ce n’est pas surprenant parce que leur « prince » est Satan lui-même, qui contrôle tout avec main de fer (I Jean 5 : 19). C’est possible que dans un contexte qui privilège la satisfaction personnelle, les croyants ferment les yeux sur la réalité et même la rejettent, mais cela serait pratiquer la politique de l’autruche. Pendant le 1er siècle, le Messie est mort dans la croix, mais ses Apôtres ont eu des mortes similaires. C’est très possible que seulement Jean n’ait pas été exécuté et même ça ne lui a pas sauvé d’être envoyé à un camp de concentration à Patmos, ou il a reçu les visions de l’Apocalypse (1 : 9). Vers la fin du 1er siècle, la persécution contre les chrétiens a continué jusqu’au temps de l’empereur Trajan, qui a finalisé ces actes en permettant des arrestations et des punitions seulement pour les chrétiens expressément dénoncés. Dans moins de 3 siècles, les chrétiens ont souffert dix persécutions impériales et nombreuses persécutions particulières. Au commencement du 15ème siècle, un Édit de tolérance a terminé les persécutions mais, immédiatement, le paganisme est entré dans le cœur du Christianisme. Entre d’autres conséquences, cela a provoqué des persécutions contre ceux qui voulaient retourner à la pureté de la Bible. En 385 apr. J.-C, un espagnol appelé Prisciliano est devenu le premier chrétien exécuté par les autorités ecclésiastiques sous le prétexte d’hérésie quand, vraiment, il seulement signalait les déviations qui se passaient au sein du Christianisme Pendant les siècles suivants, la morte a été le destin de ceux qui voulaient rester fidèles à la Bible et vivre d’après ses enseignements. Au 13ème siècle, les vaudoises (qui avaient commis l’horrible péché de traduire la Bible au langage populaire) ont provoqué leur persécution et aussi la création de la redoutable Inquisition. La persécution contre les vrais chrétiens a été féroce. Pendant le 14ème siècle, les autorités catholiques ont persécuté les Iollards anglais qui prêchaient les Écritures en langage populaire. Au 15ème siècle, le réformateur Jan Huss a été brûlé MISSIONNAIRE MONDIAL 10 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

César Vidal

et une guerre acharnée contre les hussites, qui insistaient à croire à la Bible, a commencé. Pendant le 16ème siècle, les bûchers de l’Inquisition s’allumaient autour de l’Atlantique pour détruire ceux qui avaient décidé ne pas obéir le Pape, mais le Seigneur et ses Écritures. Seulement dans ce siècle et seulement en Espagne, 2000 victimes ont été brulées sur un bûcher pour croire en la Bible. En nombres actuelles, ce signifierait plus de 100 000 personnes exécutées aux États-Unis. Telle a été le prix inhumain que ceux qui voulaient rester fidèles à la Bible ont dû payer en sang et cendres pour, d’après Paul, « vivre avec piété en Jésus-Christ. » Il n’y a pas assez d’espace pour expliquer ce qui la persécution des vrais chrétiens au long des siècles a signifié. En HispanoAmérique, par exemple, beaucoup de gens se souviennent comment l’église catholique envoyait des foules pour les lapider, attaquer leurs temples ou brûler leurs Bibles et prospectus. Ils s’en rappellent parce qu’il s’est passé avant et encore se passe de nos jours. Il faut ajouter les persécutions des Nazis (le « prisonnier particulier » d’Hitler était le Pasteur évangélique allemand Martin Niehmoller), du communisme et de l’Islam. Et encore… Et encore, il faut tenir en compte deux choses. La première est que la situation, malgré la douleur, est naturelle. Il faut avoir cela toujours clair. Un jour, un théologien du sud des États-Unis, appelé Clarence Jordan, avait été invité à prier dans une congrégation. Un des diacres de cette communauté a insisté de lui montrer la croix qu’ils avaient construit devant l’église et il a commencé à parler de l’argent qu’ils ont dépensé pour la faire. Jordan a écouté avec patience et il a dit, finalement : « Frère, c’est un mauvaise affaire. Au 1er siècle, les chrétiens obtenaient des croix gratuitement ! » Clarence Jordan avait raison. Nous devons accepter que, dans un degré plus ou moins grand, les chrétiens sont persécutés et que quand nous oublions cette réalité, la croix devienne un simple objet décoratif. En ce moment, quelque chose ne va pas bien. La deuxième est qu’il y a de succès dans la persécution. Il y a quelques années, l’Algérie, pays musulman placé au nord de l’Afrique, est devenu le terrible scénario d’une guerre civile entre l’armée et les terroristes islamiques. Personne n’a pensé qu’il y avait d’autre possibilité pour les chrétiens évangéliques mais mourir. Néanmoins, quelque temps après, des croyants algériens ont commencé à prêcher l’Évangile à Kabylie, une région historique où la révolution contre la France, qui a contrôlé la colonie algérienne pendant le 19ème siècle, a eu lieu il y a cinquante ans. Les chrétiens évangéliques ont souffert (est-ce qu’il y avait d’autre destin ?) persécution, mais leurs voisins ont commencé à se convertir par douzaines, centaines, milliers et dizaines de milliers. Actuellement, le nombre de chrétiens évangéliques a augmenté en Algérie de telle manière que le gouvernement a dû modifier la loi pour ouvrir des églises. La télévision française a fait beaucoup de reportages sur ce phénomène vraiment incroyable d’une perspective simple et humaine. Si l’on se souvient de ces deux caractéristiques des persécutions, notre jugement sur beaucoup des situations actuelles serait plus clair et surtout, on verrait plus parfaitement la manière dans laquelle on agit comme disciples de Jésus l


COUVERTURE

Continuer la lecture––

islamique (sharia) dans tout le pays. En 2008, une vidéo d’Al-Shabab montrant la décapitation brutale et sanguinaire de Mohammed Mansour, un jeune homme de 25 ans qui travaillait dans une organisation humanitaire, a circulé sur Internet. Son crime : être devenu chrétien en 2006. Al-Shabab (‘jeunesse’ en arabe) est un groupe fondamentaliste créé en 2006 après la défaite de l’Union des Tribunaux Islamiques (UTI) de Somalie contre l’alliance des milices des groupes du Gouvernement de Transition somalien, aussi connu comme arakat al-Shabaab al-Mujahideen, dont l’objectif était l’établissement d’un État Islamique wahhabite en Afrique. Plus de 70 % des chrétiens qui habitaient en Iraq ont fui en 2003. L’Exodus a augmenté à cause de l’établissement de l’État Islamique au nord du pays. D’après les défenseurs des droits chrétiens, la quantité de cas d’abus contre des

chrétiens a augmenté en Bagdad et dans d’autres villes irakiennes. L’organisme sans but lucratif (OSBL) Baghdad Beituna (Bagdad notre foyer, d’après sa traduction en français) a déclaré que depuis 2003, il y a eu plus de 7000 violations des propriétés de chrétiens irakiens. En Syrie, l’antichristianisme devient de plus en plus fort. Dans les côtes du nord, à la frontière turque, des centaines de familles ont dû abandonner leurs maisons. Les persécutions ont augmenté dans la zone : des églises brûlées, des maisons pillées, des innocents morts ou enlevés. Il semble que la seule solution pour les chrétiens syriens est la fuite. Les djihadistes de l’État Islamique, comme d’autres milices fondamentalistes, relient la religion de Jésus avec « l’ennemie occidental », bien que ces communautés habitaient au MoyenOrient avant l’apparition de l’Islam. Les expulser de leur territoire, les enlever ou les tuer, tout est permis dans cette guerre

Continuer la lecture–– Octobre 2015 / Impacto évangélique

11


Continuer la lecture––

commencée pour les combattre. Des médias ne mentionnent jamais rien sur les massacres barbares qui se passent tous les jours contre les chrétiens. Tandis que les musulmans alaouites et sunnites luttent pour le pouvoir, les chrétiens sont le groupe qui souffre le plus. À Nigéria, des nouvelles tueries et des églises brûlées se registrent chaque jour. Ce groupe a encore plus de 200 étudiantes adolescentes (la plupart chrétiennes) comme otages il y presque un an. Des activistes internationaux dénoncent que les persécutions empirent au Soudan, Somalie, République Centrafricaine, et Yémen ou Pakistan. Pascale Warda, ex-ministre irakien et activiste pour les droits humains, dénonce : « les djihadistes considèrent que tous les chrétiens sont apostats et impurs parce qu’ils ont rejeté la conversion à l’Islam il y a 1400 ans. Ils veulent les détruire. Certainement, ce génocide a pour but d’éliminer le Christianisme du Moyen-Orient. LES NATIONS UNIS Les Nations Unis ont participé dans ce conflit dès l’attentat terroriste d’Al-Shabab le 02 avril 2015 à Garissa, Kenya, où 147 étudiants universitaires innocents ont été assassinés et 79 blessés. Les Nations Unis condamnent assurément toutes les violations des droits de l’homme, surtout quand des gens meurent d’après leur religion. Pendant son discours public, les Nations Unis rappellent que la liberté de religion est un droit fondamental et ils ont fortement répudié tous les types d’acte de violence ou discrimination d’après la religion. Ils ont aussi exprimé une grande préoccupation pour l’utilisation excessive des

LE MASSACRE D'OREGON LE 01 OCTOBRE dernier, un homme de 26 ans est entré à l’école communautaire Umpqua d’Oregon (États-Unis) et a tué 10 personnes et a blessé 7. L’assassin, identifié comme Christ Harper Mercer, est entré à l’école avec trois pistolets et un fusil semi-automatique. Il interrogeait ses victimes sur leur religion : s’ils étaient des chrétiens, il les tuait avec un tir dans la tête, d’après nombreux témoins. Anastasia Boylan, une des blessées pendant l’attentat, raconte que le meurtrier ordonnait les étudiants de se mettre debout et dire s’ils étaient chrétiens. D’autres membres de famille ont confirmé que le meurtrier ciblait les chrétiens. Roxy De La Torre, une journaliste d’Univisión, a déclaré : « il demandait qui était chrétien et après il tirait. » MISSIONNAIRE MONDIAL 12 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

raisons religieuses par des terroristes dans beaucoup d’endroits au monde, ainsi qu’une profonde préoccupation pour la prolifération d’actes d’intolérance, de répression et de violence contre les chrétiens, surtout dans des zones du monde arabe. POURQUOI DES PERSÉCUTIONS ? La réponse est complexe. Il y a beaucoup de raisons pour expliquer les causes de cette persécution contre les chrétiens dans cette partie du monde. La raison principale : les régimes où l’Islam est la religion dominante. Comme les chrétiens sont des groupes plus petits, ils sont considérés vulnérables et facilement manipulables.


COUVERTURE

Une autre raison est la réponse antiviolence des collectifs chrétiens qui les rend plus faciles d’attaquer. Il y a eu des exemples clairs représentant cette attitude au long de l’histoire des chrétiens orientaux, marqués par la fidélité du message de Jésus-Christ. D’après les lésons de Jésus, les chrétiens acceptent que le martyre est partie de la foi : « Alors on vous livrera à la persécution et l’on vous fera mourir ; vous serez détestés de toutes les nations à cause de mon nom. Beaucoup trébucheront alors, et ils se trahiront, se détesteront les uns les autres » (Matthieu 24 : 9-10). LES PASTEURS DU MMM Les pasteurs du MMM affrontent aussi des

problèmes sérieux. Une fois, 20 revues d’Impacto Evangelístico ont été envoyées à Malaisie et elles ont été retenues par la douane. Le Pasteur a dû répondre au tribunal pourquoi l’on introduisait des revues chrétiennes dans le pays, d’après Samuel Mejía, Superviseur de l’Œuvre en Asie. Dans un autre pays, Myanmar, ex-Birmanie, un pays bouddhiste, on a essayé de registrer une église du MMM d’après les lois gouvernementales, mais c’était impossible. Là-bas, les églises chrétiennes sont permises mais non officiellement. C’est difficile de registrer une personne morale d’après le gouvernement, alors il n’est pas possible d’acheter un terrain avec le nom de l’église l Octobre 2015 / Impacto évangélique

13


EN SOMALIE, SI ON DECOUVRE QUE VOUS ETES CHRETIEN, VOUS ETES AUTOMATIQUEMENT CONDAMNE A MORT.

Les 50 pays du monde où être un chrétien peut vous coûter la vie. L’ONG Portes Ouvertes (Open Doors) a publié la World Watch List 2014, la liste qui montre les pays dans lesquels les chrétiens sont les plus persécutés. Pour la treizième année consécutive, la Corée du Nord a été le premier pays de la liste des 50.

1. Corée du Nord

26. Jordan

2. Somalie

27. Oman

3. Syrie

28. Inde

4. Irak

29. Sri Lanka

5. Afghanistan

30. Tunisie

6. Arabie Saoudite

31. Bhoutan

7. Maldives

32. Algérie

8. Pakistan

33. Mali

9. Iran

34. Territoires palestiniens

10. Yémen

35. Emirats arabes unis

11. Soudan

36. Mauritanie

12. Érythrée

37. Chine

13. Libye

38. Koweït

14. Nigeria

39. Kazakhstan

15. Ouzbékistan

40. Malaisie

16. République centrafricaine

41. Bahreïn

17. Ethiopie

42. Comores

18. Vietnam

43. Kenya

19. Qatar

44. Maroc

20. Turkménistan

45. Tadjikistan

21. Laos

46. Djibouti

22. Egypte

47. Indonésie

23. Myanmar

48. Bangladesh

24. Brunei

49. Tanzanie

25. Colombie

50. Nigeria

Environ

300 millions

de chrétiens persécutés dans le monde, selon le rapport de Ciprofam Internacional.

Persécution religieuse

La persécution des chrétiens se produit lorsque : * Leurs droits à la liberté religieuse sont refusées * La conversion au christianisme est interdite par des menaces des gouvernements ou des groupes d'extrémistes * Ils sont forcés de quitter leurs maisons et leurs emplois par peur de la violence * Ils sont physiquement agressés ou tués à cause de leur foi * Ils sont emprisonnés, interrogés e, dans la plupart des cas, torturés pour avoir refusé de renier Jésus.

EN COREE DU NORD, IL EST INTERDIT D’ETRE CHRETIEN.

MISSIONNAIRE MONDIAL 14 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


LA PERSECUTION DES CHRETIENS

Au Moyen-Orient « Nous portons ce trésor dans des vases de terre afin que cette puissance extraordinaire soit

s'ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre. Mais ils vous feront tout cela à cause de moi,

attribuée à Dieu, et non à nous. Nous sommes pressés de toutes parts, mais non écrasés ;

parce qu'ils ne connaissent pas celui qui m'a envoyé.». Jean 15: 18-21. « C'est pourquoi je me

inquiets, mais non désespérés ; persécutés, mais non abandonnés ; abattus, mais non

plais dans les faiblesses, dans les insultes, dans les détresses, dans les persécutions, dans les

anéantis. Nous portons toujours avec nous dans notre corps l’agonie du [Seigneur] Jésus afin

angoisses pour Christ, car quand je suis faible, c'est alors que je suis fort » 2 Corinthiens 12:10. « 

que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps. En effet, nous qui vivons, nous

Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux leur appartient ! 

sommes sans cesse livrés à la mort à cause de Jésus afin que la vie de Jésus soit elle aussi

Heureux serez-vous lorsqu'on vous insultera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de

révélée dans notre corps mortel » 2 Corinthiens 4: 7-11. « Si le monde vous déteste, sachez

vous toute sorte de mal à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que

qu'il m'a détesté avant vous. Si vous étiez du monde, le monde vous aimerait car vous seriez

votre récompense sera grande au ciel. En effet, c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui

à lui. Vous n'êtes pas du monde, mais je vous ai choisis du milieu du monde ; c'est pour cela

vous ont précédés » Matthieu 5: 10-12. « Mais moi je vous dis: Aimez vos ennemis, [bénissez

que le monde vous déteste. Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite : ‘Le serviteur

ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous détestent] et priez pour ceux [qui vous

n'est pas plus grand que son seigneur.’ S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ;

maltraitent et] qui vous persécutent » Matthieu 5:44.

Toutes les

5

un chrétien est martyrisé pour sa foi quelque part dans le monde.

Turquie

70.000

5 minutes EN IRAN

Syrie

prisons de travail en Corée du Nord.

Iran Irak

Les dirigeants chrétiens sont emprisonnés et condamnés uniquement en raison de leur foi dans le Christ.

Egypte

Arabie Saoudite

Oman

ON A SIGNALE QU'AU MOINS 1,213 CHRETIENS ONT ETE TUES EN SYRIE EN 2013.

SELON DES SOURCES LOCALES, EN IRAK TOUS LES DEUX OU TROIS JOURS UN CHRETIEN EST BATTU, ENLEVE OU TUE.

Yémen

SYRIE

Plus de 100 pays ont reçu des chrétiens syriens fuyant la guerre et la persécution religieuse

Octobre 2015 / Impacto évangélique

15


LA CRISE DRAMATIQUE

DES MIGRANTS La crise des migrants a créé une division entre les pays européens sur la façon de gérer le grand nombre de réfugiés, dont la plupart sont des personnes fuyant la guerre en Syrie. Voici les principaux points pour comprendre cette crise.

J

FOTO: AFP

usqu’au 7 septembre 2015, le nombre de réfugiés et de migrants qui ont traversé la mer Méditerranée est de 381 412, et selon les chiffres de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), ce sont 378 343 personnes provenant principalement de la Syrie, l’Afghanistan, l’Érythrée, le Nigeria, l’Albanie, le Pakistan, la Somalie, l’Irak, le Soudan, la Gambie et le Bangladesh. Selon l’OIM, 2 760 personnes ont péri dans des naufrages dans la mer Méditerranée au cours des huit premiers mois de 2015, représentant 73 % des décès de migrants qui ont eu lieu dans le monde. Quatre millions de Syriens ont fui depuis 2011, quand le régime de Bachar elAssad a commencé les affrontements sanglants avec les rebelles qui exigeaient son

MISSIONNAIRE MONDIAL 16 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

départ après onze années de mandat. La guerre civile a laissé le terrain fertile pour que l’organisation de l’État islamique s’installe dans le nord. Alors les bombardements de la coalition anti-djihadiste contre l’Irak et la Syrie ont commencé. En raison de cela, quatre millions de Syriens, d’une population de plus de 23 millions, ont décidé de quitter leur pays. Parmi ces quatre millions d’enfants, de femmes et d’hommes, seulement Aylan Kurdi, âgé de trois ans, a réussi avec sa mort dépeinte dans une photo à susciter l’intérêt pour une situation qui a commencé il y a plusieurs années. 1. Combien d’immigrants sont arrivés en Europe cette année ? Depuis le début de 2015, un demi-million de personnes sont arrivées en Europe en quête de protection internationale. Sur ce total, 366 000 migrants l’ont fait à travers la mer Méditerranée, selon le dernier rapport de l’Office pour les réfugiés des Nations Unies. 2. D’où viennent-ils et où ils vont ? Les Syriens, harcelés par la violence dans leur pays et l’instabilité dans les pays voisins, constituent le nombre de migrants qui cherchent un avenir en Europe. Ce sont 79 655 Syriens qui ont traversé la mer Méditerranée de janvier à juillet dernier. Après eux viennent les Erythréens (26 657), qui vivent sous une dictature qui les soumet à des « violations systématiques, généralisées et flagrantes des droits humains, » comme dénoncé par le Conseil des droits humains des Nations Unies en juin dernier. Continuer la lecture––


FOTO: AFP

INTERNATIONAL

Octobre 2015 / Impacto évangélique

17


Continuer la lecture––

De leur côté, 25 556 Afghans -accablés par l’instabilité politique, l’insécurité et les attaques des insurgés- ont traversé illégalement la mer Méditerranée dans les sept premiers mois de l’année. 3. Pourquoi a augmenté le nombre de migrants ? Les guerres en Syrie et à l’Irak sont clairement les principaux moteurs de la migration vers l’Europe. Les pays voisins de la Syrie ont reçu environ trois millions de réfugiés. Des millions de Syriens sont aussi déplacés à l’intérieur de leur propre pays. Mais de nombreux migrants continuent de faire des voyages dangereux partant de la Corne de l’Afrique. Les migrants sont souvent brutalisés par

MISSIONNAIRE MONDIAL 18 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

les trafiquants de personnes et doivent supporter la chaleur étouffante du désert et le conflit politique qui accable actuellement la Libye, où se trouve le principal point de départ. Des fonctionnaires italiens affirment que la guerre qui a dévasté la Somalie a également causé que nombreux migrants, qui sont véritablement persécutés, y cherchent asile. Dans le cas de l’Erythrée, on croit que la plupart des migrants sont des jeunes qui fuient le service militaire obligatoire, qui a été décrit comme « une sorte d’esclavage. » La situation en Erythrée est détériorée également en raison de la répression politique, disent les groupes de défense des droits de l’homme. En Afghanistan, beaucoup continuent à échapper à la pauvreté et la persécution politique dans le pays, mais aussi aux attaques meur-


INTERNATIONAL

FOTO: AFP

humains, qui profitent du désespoir de personnes en quête de sécurité.

trières des insurgés talibans et aux agressions continues et féroces des bandes criminelles. Il y a aussi un grand nombre de Tchétchènes fuyant la région troublée du Caucase du Nord, touchée par les combats et la pauvreté. 4. Pourquoi les migrants meurent ? Jusqu’à présent en 2015, environ 2 500 personnes sont mortes dans la tentative de traverser la Méditerranée. Outre que le nombre de décès varie proportionnellement à l’augmentation de personnes cherchant à fuir vers l’Europe, il y a un autre facteur à l’origine du drame : le phénomène des trafiquants d’êtres humains. Les seules personnes qui profitent de l’absence d’une réponse européenne commune sont les réseaux de trafic et de traite d’êtres

5. Quelles sont les voies les plus choisies pour arriver à l’Europe ? Les voies les plus utilisées sont celles de la Méditerranée et des Balkans. Les Syriens -le groupe qui a voyagé plus fréquemment à l’Europe par des moyens irréguliers- traversent habituellement la Méditerranée en provenance de la Libye ou l’Egypte, ou de l’Europe de l’Est via la Bulgarie et la Grèce, après avoir traversé la Turquie. Dans de nombreux cas, ils se déplacent à la Hongrie comme un pont pour se rendre à l’Europe occidentale, notamment en Autriche, en Allemagne et en Suède. La première expérience de la migration africaine est à travers le détroit de Gibraltar, à travers lequel on passait du Maroc à l’Europe à la fin des années 80. Avec le développement des contrôles, comme la barrière de Melilla, « un mouvement à la recherche d’autres voies » est apparu, s’est rappelé Ceriani, qui a indiqué que les îles Canaries sont devenues une voie à la mode, jusqu’à ce qu’elle a commencé à être déplacée par celle de la Méditerranée. De plus, le départ vers la Libye, l’Egypte et la Tunisie a une croissance spécifique à partir du conflit en Libye, car même ceux qui étaient restés là sont partis, poussés par le chaos institutionnel actuel dans ce pays. Au cours des dernières années, la route des Balkans est aussi devenue populaire, étant la Hongrie le premier pays dans l’espace Schengen auquel les migrants ont accès. 6. Quelle est la différence entre un réfugié et un migrant ? Les réfugiés sont des personnes qui fuient les conflits armés ou les persécutions et cherchent protection dans d’autres pays. Les réfugiés, protégés par le droit international, ne doivent pas être expulsés ou renvoyés à des situations où leur vie et leur liberté sont en péril. Jusqu’à obtenir le statut de réfugié, les migrants sont des demandeurs d’asile. Les migrants, quant à eux, choisissent de se déplacer pour améliorer leur vie, pas parce qu’ils soient en péril. Contrairement aux réfugiés, les migrants continuent à bénéficier de la protection de leur gouvernement, même à l’étranger. Lorsque les raisons du déplacement sont purement économiques, cette personne est appelée un immigrant économique l Octobre 2015 / Impacto évangélique

19


LA QUALITÉ DES SERVICES DE SANTÉ La santé est un problème toujours présent dans la vie des gens. Lorsque nous sommes confrontés à des événements qui ont un impact sur elle, nous nous rendons compte de son importance. Dans le cas d'une urgence de santé, nous demandons des soins médicaux, et nous sommes confrontés à des craintes et incertitudes naturelles. Pour les surmonter, nous voulons les meilleurs soins médicaux possibles. Cependant, en quoi consistent les « meilleurs soins » ? Comment pouvonsnous savoir que nous recevons des soins de qualité dans les services de santé ? Walter Menchola Vásquez (*)

l

(*) Médecin interniste, Master en Politique Publique et Gestion.

y a de nombreuses définitions de qualité. Edward Deming, un gourou de la qualité, affirme que c’est la « satisfaction de la clientèle » ; Joseph Juran, un autre spécialiste du sujet, a déclaré que « la qualité est l’aptitude de s’adapter à l’usage de la clientèle. » Ces définitions sont applicables à tout type d’industrie des biens et services. En 1991, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a indiqué que « les soins de santé de haute qualité sont ceux qui identifient les besoins de santé (éducatifs, préventifs, curatifs et l’entretien des individus ou la population) de façon totale et précise, et allouent les ressources humaines et autres de façon opportune et aussi efficace que l’état actuel des connaissances de santé le permette. » Cette définition est en étroite relation avec deux façons d’aborder la santé et en deux dimensions. La première approche est liée à la santé individuelle, la santé de chaque personne, et est également appelée la santé des personnes. La deuxième approche est axée sur la santé de la communauté, des populations, aussi appelée la santé publique. Tous les deux ont deux grandes dimensions d’intervention des professionnels de la santé : la première, par la prévention et la promotion de la santé, visant à empêcher les gens de tomber malades, à savoir, éduquer, promouvoir des comportements sains et prévenir les facteurs de risque ; aussi, à garantir qu’ils aient de l’eau potable et de l’assainissement, des programmes de vaccination, des environnements sains, entre autres.

MISSIONNAIRE MONDIAL 20 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Cette forme d’intervention est la moins chère, est très efficace et a donné des résultats impressionnants dans la santé des personnes, tels que ceux obtenus par les programmes de vaccination. La deuxième dimension concerne le diagnostic, le traitement et la réadaptation des patients, à savoir, la médecine de récupération et de réhabilitation, qui est plus chère, la plus fréquente et la mieux connue par la population, mais pas nécessairement celle qui a le plus grand impact sur la santé des personnes. Alors, quels sont les besoins des individus ? En matière de santé, il n’y a pas un accord commun entre ce que les gens perçoivent sur leur santé et ce que le professionnel distingue. Par exemple, une personne de 60 ans avec un mal de tête suppose que c’est dû à la haute pression et veut aller chez le cardiologue. Alors elle va à un hôpital public pour les soins de santé ; toutefois, cela est impossible parce que dans les procédures hospitalières la pression artérielle et le diagnostic d’hypertension peuvent être traités par un médecin généraliste, et ça se passe. Le résultat est que le mal de tête est dû à une migraine causée par le stress ; donc le patient termine mécontent et avec des doutes sur le diagnostic. Une personne peut être assistée pleinement dans son besoin de santé, mais peut rester insatisfaite, comme dans l’exemple décrit, et vice versa, elle peut rester pleinement satisfaite sans avoir obtenu les soins médicaux adéquats. La perception d’une personne sur la qualité des services de santé peut être en constante évo-


BIEN-ÊTRE REALIDAD

lution, lorsqu’elle est en contact avec les parties dont ils sont composés. Il y a trois composantes de la qualité des services de santé : a) la composante technique : l’application de la science et la technologie dans le traitement d’un problème de santé d’une personne de façon qu’on donne le plus grand bénéfice sans augmenter les risques ; b) la composante interpersonnelle : basée sur la relation entre les gens, celles qui doivent suivre les normes et les valeurs sociales qui régissent l’interaction des individus en général ; celles qui sont modifiées par les principes éthiques des professionnels et les attentes et les aspirations de chaque personne ; et c) la troisième composante est liée à des aspects de confort, c’est à dire, les éléments de l’environnement de la personne lui donnant des soins plus confortables (Donabedian). Plusieurs études et chercheurs ont constaté que la qualité des services de santé dépend aussi de la circonstance de chaque personne. Par exemple, l’angoisse d’une mère qui est venue avec son enfant à un service d’urgence qui lui a sauvé la vie, après avoir été heurté par un

FOTO: AFP

« Quelqu’un parmi vous est-il malade ? Qu’il appelle les anciens de l’Eglise et que les anciens prient pour lui en lui appliquant de l’huile au nom du Seigneur. La prière de la foi sauvera le malade et le Seigneur le relèvera. S’il a commis des péchés, le pardon lui sera accordé. » Jacques 5 : 14-15.

véhicule et avec sa santé en péril. Cette mère, quand elle est arrivée avec son fils, n’a pas remarqué l’insuffisance des infrastructures, entre autres choses, mais ce qu’elle voulait était que son fils soit rapidement traité et sauvé ; pour elle, la qualité des services d’urgence était liée à la vie de son fils. Une situation différente se produit dans les soins ambulatoires d’un hôpital, où les patients n’ont pas ce besoin urgent et évaluent tous les services : l’accès, le temps d’attente, la propreté, l’infrastructure, le traitement du personnel, l’intervention du médecin, entre autres. Les changements dans les 40 dernières années dans l’industrie ont conduit à qu’on considère les opinions des patients dans les services de santé, un aspect clé à prioriser pour améliorer la qualité des soins. Tout établissement de santé qui se respecte et qui respecte ses patients, doit réaliser périodiquement des enquêtes de satisfaction et tenir compte des besoins de ses utilisateurs Pour résumer, la qualité en matière de santé est de traiter les gens comme nous aimerions être traités l Octobre 2015 / Impacto évangélique

21


LA RÉFORME QUI A BOULEVERSÉ

L’ÉGLISE ET LE MONDE

En octobre, on a commémoré dans le monde entier la réforme protestante, 498 ans après que Luther ait cloué ses 95 thèses à Wittenberg (Allemagne). Un acte qui a changé le cours de l'histoire car il a courageusement contesté la puissance de la papauté et l'empire.

M

artin Luther a annoncé publiquement ses thèses le 31 octobre 1517, et l’impact a été tel que cette date est indiquée comme le début de la Réforme protestante. Luther a changé le cours de l’histoire car il a courageusement contesté la puissance de la papauté et l’empire, en présentant des points de vue contraires à la pratique et la réglementation de la religion établie, le catholicisme romain, car il les considérait contraires au contenu de la Bible. La principale doctrine évangélique que Luther a présentée contre le système ritualiste de pénitences indiquait que le salut est par la grâce seule, non par les œuvres. L’étincelle qui a déplacé le moine est probablement venue en 1515, quand Luther a commencé à donner des conférences sur l’épître aux Romains, car il a dit lui-même plus tard que c’est dans le premier chapitre de cette épître où il a trouvé la réponse à ses difficultés. LONGUE LUTTE Cette réponse n’est pas venue facilement. Luther n’a pas simplement ouvert la Bible dans le premier chapitre de Romains et a découvert que « le juste vivra par la foi. » De son propre aveu, la grande découverte a été précédée par une longue lutte et d’angoisse amère, car Romains 1 :17 commence en disant que « c’est l’Evangile qui révèle la justice de Dieu. » Selon ce texte, l’évangile est la révélation de la justice de Dieu. Il méditait jour et nuit pour comprendre la relation entre les deux parties du verset qui, après avoir affirmé que « c’est l’Evangile qui révèle la justice de Dieu, » conclut en disant que « le juste vivra par la foi. » La réponse trouvée par Luther a été surprenante. Dans la lettre aux Romains, la « justice de Dieu » ne fait pas référence au fait que MISSIONNAIRE MONDIAL 22 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Dieu punisse les pécheurs, comme pense la théologie traditionnelle. Il fait référence plutôt à que la « justice » du juste n’est pas son travail, mais c’est un don de Dieu. Sa grande découverte, bien que lui ait donné une nouvelle compréhension de l’Evangile, ne l’a pas conduit immédiatement à protester contre la façon dont l’Église catholique comprenait la foi chrétienne. Au contraire, notre moine a continué avec son travail d’enseignant et le travail pastoral, et même s’il y a des signes qu’il a enseigné sa nouvelle théologie, il n’a pas essayé de l’opposer avec celle que le catholicisme enseignait. Quand il a finalement décidé qu’il était temps de lancer son défi, il a écrit quatrevingt-quinze thèses qui devraient être la base pour un débat académique. Dans ces thèses, Luther attaquait plusieurs des principes fondamentaux de la théologie scolastique, et donc, il espérait que la publication de ces thèses, et la discussion résultante, donneraient l’occasion de faire connaître sa découverte au reste de l’Église. La controverse a été supérieure à ce que Luther pensait. Ce qui était arrivé était qu’en attaquant la vente d’indulgences de Johann Tetzel en Allemagne, Luther avait osé, même inconsciemment, de s’opposer au bénéfice et aux desseins de plusieurs personnages beaucoup plus puissants que lui. LES 95 THÈSES Luther a cloué ses célèbres quatre-vingtquinze thèses sur la porte de l’église du château de Wittenberg. Ces thèses, écrites en latin, n’avaient pas l’intention de créer un bouleversement religieux. Luther a annoncé ses thèses la veille de la fête de la Toussaint, et son impact a été tel que cette date, le 31


REALIDAD HISTOIRE

octobre 1517, est souvent indiquée comme le début de la Réforme protestante, et la réaffirmation que la Parole de Dieu est le point de départ et l’autorité finale de l’Église et de toute théologie. La plupart des historiens conviennent que Luther a présenté ses thèses à l’archevêque de Mayence, au pape, à certains amis et à d’autres universités à cette date. Ainsi, les thèses ont été imprimées très bientôt, et avant 1518 elles avaient été largement lues dans toute l’Europe. RÉACTION ET SCHISME Leur impact a surpris Luther lui-même. Cependant, les autorités religieuses ont hésité à condamner Luther. Celui-ci a continué à discuter avec des théologiens qui étaient partisans de la doctrine de Rome, par exemple, Johann Eck dans la célèbre dispute de Leipzig en 1519. Les 95 thèses sont définitivement condamnées le 15 juin 1520 par la bulle Exsurge

Quand il a finalement décidé qu'il était temps de lancer son défi, il a écrit quatre-vingt-quinze thèses qui devraient être la base pour un débat académique. Dans ces thèses, Luther attaquait plusieurs des principes fondamentaux de la théologie scolastique, et donc, il espérait que la publication de ces thèses, et la discussion résultante, donneraient l'occasion de faire connaître sa découverte au reste de l'Église. Domine du pape Léon X. Luther, à l’époque ouvertement en conflit avec l’Église catholique, est excommunié au début de l’année suivante. Le pape Léon X a exigé que Luther rétracte au moins 41 de ses thèses, mais le moine allemand, déjà célèbre dans toute l’Europe, a rejeté cette demande publiquement dans la Diète de Worms en 1521, au péril de sa vie. C’était la dernière étape pour ce qui deviendrait la Réforme protestante l Octobre 2015 / Impacto évangélique

23


LE CHEMIN DU

CALVAIRE

Traduite en plus de soixante-dix langues, l'œuvre du prédicateur anglais Roy Hession est destinée à ceux qui se sont humiliés sous la main du Créateur dans ce lieu où les péchés sont lavés.

N

ous voulons être très simples quand nous parlons du réveil. Le réveil n’est autre que la vie de notre Seigneur Jésus versée dans les cœurs humains, qui est toujours victorieux, et donc, loué dans le ciel sans cesse. Nous pouvons vivre des expériences d’échec ou d’aridité spirituelle, mais Il n’est jamais vaincu et son pouvoir est sans limite. Nous devons juste avoir une bonne relation avec Lui pour voir sa puissance démontrée dans nos cœurs, dans nos vies et dans notre service. Donc sa vie victorieuse nous remplira et sera versée dans nous. Ceci est, en substance, ce qui signifie le réveil. Dans cette œuvre, l’auteur, le prédicateur britannique Roy Hession, partage ses expériences marquées par un réveil continu, causé par sa volonté de marcher sur la base de la Parole de Dieu et en étroite relation avec Lui. Chaque ligne écrite par Hession est un défi lancé pour affronter le péché et le mal. Le chemin du calvaire, livre édité et initialement publié en anglais en 1950 en Angleterre, est une invitation à développer la passion pour la sainteté, pour plaire au Seigneur et se livrer aux autres. Afin que notre volonté soit brisée et soumise à Lui, Dieu nous amène au pied de la croix, où Il nous montre ce qui est vraiment la calamité. Nous voyons ses mains et ses pieds percés, son visage aimant couronné d’épines, et sa calamité totale en disant : non pas ma volonté, mais la tienne, en buvant jusqu’à la fin la coupe amère de notre péché. Nous ne pouvons être brisés qu’en le regardant convaincus que notre péché l’a cloué là. Puis, en voyant l’amour et la calamité de celui qui est mort à notre place, nos cœurs seront très affectés et émus. Le chemin du calvaire est un message vital du Tout-Puissant pour ses fidèles qui reste inébranlable au fil du temps. Cependant, au fil MISSIONNAIRE MONDIAL 24 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

des ans, et de l’avis de son créateur, les vérités exprimées à travers ses pages sont au cœur de tous les mouvements de réveil spirituel avec lesquels le Seigneur donne une nouvelle vie en temps d’aridité et de besoin spirituel. Il y a des milliers d’années, dans le plus beau potager que le monde n’a jamais eu, vivaient un homme et une femme, créés à l’image de leur Créateur. Le seul but de leur vie était de le manifester à Lui, à sa création, et aussi mutuellement en le glorifiant à chaque instant de la journée. Ils ont humblement accepté la place qui leur revenait, celle des créatures devant son Créateur et d’une soumission et dévouement complet à sa volonté. En soumettant leur volonté à celle de son Créateur, en vivant pour Lui et non pour eux-mêmes, ils se sont aussi complètement soumis l’un l’autre. Donc, dans cette


LITTÉRATURE

Rien de plus clair dans le Nouveau Testament que l'attente de notre Seigneur pour que nous prenions la position humiliante de serviteurs, ce qui n'est pas un devoir additionnel qui peut être accepté ou rejeté à volonté, mais le centre de cette nouvelle attitude que le disciple doit prendre pour Dieu et les autres.

première place, dans le plus beau potager, il y avait une harmonie, une paix, un amour et une unité absolus. LA POSITION DE SERVITEURS Traduite en plus de soixante-dix langues et rééditée année après année, l’œuvre du prédicateur anglais Roy Hession, né à Londres en 1908, est destinée à ceux qui se sont humiliés

Continuer la lecture–– Octobre 2015 / Impacto évangélique

25


MISSIONNAIRE MONDIAL 26 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


LITTÉRATURE Continuer la lecture––

sous la main du Créateur dans ce lieu où les péchés sont lavés. De plus, selon Hession, elle a une signification spéciale pour les gens d’aujourd’hui qui peuvent utiliser son contenu, avec la bénédiction du Sauveur, pour atteindre la croix et se présenter comme des candidats pour le réveil à travers la confession de la vacuité et l’échec. Selon le Nouveau Testament, nous devons nous assurer du bien-être de notre prochain, et nous devons être prêts à faire tout en notre pouvoir pour ôter la paille qui perturbe sa vue et obstrue sa bénédiction. Nous sommes amenés à « admonester les uns les autres », à « exhorter les uns les autres », à « encourager la charité et les bonnes œuvres mutuellement. » L’amour de Jésus versé en nous fera que nous souhaitions aider de cette façon à notre frère. Combien de bénédictions tomberont sur beaucoup de gens grâce à notre volonté de nous aider humblement les uns les autres. Avec un total de dix livres publiés tout au long de ses 84 ans d’existence, Roy Hession est l’un des plus célèbres écrivains chrétiens des temps modernes. Connu par sa foi de fer en Jésus-Christ, il a été l’un des prédicateurs les plus influents et efficaces qui a évangélisé le territoire anglais après la Seconde Guerre mondiale. Il a participé depuis plus de quarante ans à l’organisation de conférences chrétiennes pour les familles dans le Royaume-Uni, et prêchait constamment la valeur de la repentance. Rien de plus clair dans le Nouveau Testament que l’attente de notre Seigneur pour que nous prenions la position humiliante de serviteurs, ce qui n’est pas un devoir additionnel qui peut être accepté ou rejeté à volonté, mais le centre de cette nouvelle attitude que le disciple doit prendre pour Dieu et les autres. Lorsque nous comprenons l’humiliation et l’anéantissement impliquant le serviteur, il devient clair que seulement ceux qui ont très résolument décidé de vivre dans l’ombre du Calvaire, contemplant toujours l’humilité et la calamité que le Seigneur a dû souffrir pour nous, sont vraiment prêts à occuper telles positions. LA PUISSANCE SALVATRICE Le livre, qui à ce jour a vendu plus d’un million d’exemplaires, est apparu à la fin des

années quarante, après que l’auteur Hession rencontrait un groupe de missionnaires et leaders évangéliques de l’Ouganda, le Rwanda et le Kenya, qui étaient venus en Angleterre pour partager avec les chrétiens leurs expériences sur le réveil qui se passait à ce moment-là en Afrique de l’Est. L’influence de ces serviteurs du Seigneur, qui lui ont parlé de la repentance, a décanté cette œuvre avec plus de soixante ans d’histoire. Le message de défi du réveil, comme il vient à beaucoup d’entre nous ces jours-ci, est pénétrant dans sa simplicité. La vérité est que, la seule chose dans le monde qui peut empêcher que le croyant marche victorieusement dans la communion avec Dieu, et que soit rempli du Saint-Esprit, est le péché d’une manière ou d’une autre. Seule la puissance du sang de Jésus-Christ peut nous purifier du péché et nous donner la liberté et la victoire. Quoi qu’il en soit, il est nécessaire de savoir ce que donne à notre sang la grande puissance devant Dieu pour l’humanité, afin que nous puissions comprendre dans quelles conditions nous pouvons éprouver sa pleine vertu dans notre vie. En août 1998, lors d’une interview avec le journaliste chrétien David Mains, l’auteur Hession a parlé de son livre Le Chemin du calvaire et a indiqué vigoureusement que : « Le réveil n’est pas une vallée qui devient de plus en plus verte, mais une vallée remplie d’ossements desséchés qui revient à la vie, et qui deviennent une immense armée. Il ne s’agit pas d’un bon croyant qui devient meilleur, mais de celui qui est prêt à avouer : je suis une vallée remplie d’ossements desséchés qui reviendra à la vie. » Personne n’arrive à la calamité sans d’abord être guidée par Dieu pour voir sur la croix du Calvaire l’Agneau divin, qui, par l’effusion de son sang enlève le péché. Le Dieu qui déclare à l’avance ce que nous sommes, fournit d’abord le remède pour notre péché. Jésus est l’Agneau immolé pour nos péchés avant la fondation du monde, et en Lui, qui a dirigé humblement, mes péchés terminent. Quand ils sont confessés avec une vraie calamité, et quand je mets ma confiance dans son sang, ils sont effacés et dissipés. La paix de Dieu vient alors à mon cœur, la communion avec Lui est rétablie, et je marche avec Lui en blanc l

La vérité est que, la seule chose dans le monde qui peut empêcher que le croyant marche victorieusement dans la communion avec Dieu, et que soit rempli du SaintEsprit, est le péché d'une manière ou d'une autre. Seule la puissance du sang de JésusChrist peut nous purifier du péché et nous donner la liberté et la victoire.

Octobre 2015 / Impacto évangélique

27


OH, TRÈS SAINT, TRÈS

HEUREUX !

Traduit en une multitude de langues, l'hymne de Johannes Daniel Falk est liée dans sa version actuelle à plusieurs passages bibliques qui décrivent la naissance de Jésus. Il est un classique mondial.

H

ymne à fort impact mondial et emblématique dans la musique chrétienne. Oh, très saint, très heureux ! a été créé par l’auteur allemand Johannes Daniel Falk en 1816 après la mort de quatre de ses sept enfants, qui sont morts victimes d’une épidémie de typhus. Basé sur la naissance de Jésus de Nazareth, cette ode est née grâce au grand désir de son auteur pour partager sa foi dans l’Evangile et l’amour de Dieu avec les enfants de l’orphelinat qu’il poussait dans la ville de Weimar. Aujourd’hui il a une grande acceptation au niveau mondial et résonne sur les cinq continents. Traduit en une multitude de langues, parmi lesquels se distinguent l’espagnol, le français, le latin, le suédois et le norvégien, la chanson de Johannes Daniel Falk, qui est née le 28 octobre 1768 à Danzig, est liée dans sa version actuelle à plusieurs passages bibliques qui décrivent la naissance de Jésus. Cependant, dans sa forme originale, écrite en allemand, il décrivait la joie et le bonheur qui produisait le Noël, les Pâques et la Pentecôte à son auteur.

OH, TRÈS SAINT, TRÈS HEUREUX ! 1 Oh, très saint, très heureux !, temps agréable de Noël ! Christ est né pour le monde perdu : Joie, joie, chrétienté ! 2 Oh, très saint, très heureux !, temps agréable de Noël ! Les mortels entendent des chœurs célestes : Joie, joie, chrétienté ! 3 Oh, très saint, très heureux !, temps agréable de Noël ! Prince du ciel, donnez-nous votre consolation : Joie, joie, chrétienté ! MISSIONNAIRE MONDIAL 28 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Il a été publié pour la première fois en 1819, trois ans après sa création, et il a tardé à peine un murmure à devenir populaire. Fils d’un fabricant de perruques croyant des bonnes nouvelles, Falk a grandi au sein d’une famille où Dieu a accompli un rôle essentiel et indispensable. Appuyé dans sa foi chrétienne, Johannes Daniel s’est heurté à la dure existence qu’il devait vivre. Pressé par les problèmes économiques de sa famille, quand il avait sept ans il devait soutenir sa famille pour gagner sa nourriture quotidienne. Cependant, doté d’une intelligence supérieure à la moyenne, il a reçu en 1897 une allocation économique par les autorités de son peuple qui lui ont permis d’étudier la théologie à l’Université de Halle. Suite à son passage par Halle, Johannes Daniel Falk a été établie dans la ville de Weimar, située sur les bords de la rivière llm, où il est rapidement devenu un homme réputé de lettres et il a développé plusieurs activités philanthropiques en faveur des plus défavorisés. Homme de grande foi et de convictions chrétiennes ferrées comme l’acier, il a accueilli chez lui beaucoup d’enfants orphelins et avec d’autres chrétiens il a fondé la Société des Amis dans le Besoin. Le but principal de cette organisation a été de fournir l’éducation basique des enfants sans parents et de les placer dans des foyers appropriés. Ses grands idéaux évangéliques l’ont amené à écrire de belles chansons, comme Oh, très saint, très heureux !, qui sont nées pendant son travail quotidien avec les enfants qu’il élevait chez lui. Précurseur des sociétés éducatives chrétiennes, Johannes Daniel est mort le 14 février 1826, après un travail de près de vingt ans à la tête d’une œuvre missionnaire qui a contribué à sauver une grande quantité d’âmes l


MUSIQUE

Octobre 2015 / Impacto évangélique

29


LE PÈLERIN John Bunyan, reconnu comme l'un des figures les plus emblématiques de la littérature évangélique, a été l'un des chrétiens les plus importants du XVIIe siècle. Il est devenu un prédicateur influent dans le Royaume-Uni après une lutte spirituelle.

George W. Latham

M

Un jour, la conversation de trois femmes chrétiennes dans la ville de Bedford a attiré son attention. Il s'est approché d'elles, et en les entendant parler des choses de Dieu, de son œuvre dans les cœurs et de la paix de la réconciliation, il a réalisé que l'Évangile offrait quelque chose qu'il n'avait encore jamais connu ou vécu. Les paroles de ces femmes l'ont motivé à changer et depuis lors il a abandonné les plaisirs du monde et a cherché la compagnie de ceux qui croyaient en JésusChrist.

embre d’une famille pauvre, John Bunyan a été un prédicateur éminent de la Parole de Dieu. Il a contribué à exalter la gloire de Dieu par l’œuvre « Le Voyage du pèlerin », traduite en plus d’une centaine de langues, et a émergé comme l’un des champions les plus importants de l’histoire du christianisme. Né le 28 novembre 1628, dans le village anglais d’Elstow, près de la ville de Bedford, Bunyan a été élevé face à une lutte sévère contre la pauvreté. Cependant, ses parents, par une série d’efforts, ont pu l’envoyer à l’école où il a rapidement appris à lire et à écrire. Les premières années de la vie de John Bunyan ont été marquées non seulement par les carences, mais aussi par l’obscurité. Au milieu de la marche du monde, parmi les jeux et d’autres activités pour les enfants, le démon l’a pris dans ses griffes et l’a forcé à maudire, jurer, mentir et nier Dieu. Ceci a offensé le Seigneur tant que même quand il était un enfant Il lui a envoyé des rêves et des visions terrifiantes fréquemment. Après avoir passé une journée dans le péché, il était dans une grande détresse quand il dormait, causée par la présence du diable et de mauvais esprits qui essayaient de le prendre avec eux. LUTTE SPIRITUELLE Dans sa jeunesse, après la mort de sa mère, Bunyan a servi dans l’armée du parlement de l’Angleterre, dans la ville de Newport Pagnell, de 1644 à 1647. De plus, sous les ordres d’Oliver Cromwell, leader politique et militaire britannique, il a participé à la guerre civile anglaise où il a vécu un fait surprenant. À cet égard, dans son autobiographie spirituelle publiée en 1666, John a révélé que quand il était un soldat, il a été envoyé à un endroit

MISSIONNAIRE MONDIAL 30 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

pour monter la garde, mais quand il était prêt à y aller, un autre soldat a demandé de prendre sa place, et tout en remplissant la mission confiée il a fini mort en raison d’une balle dans la tête. Deux ans après avoir quitté l’armée, John a épousé une fille chrétienne d’Elstow, une fille très pauvre, qui l’a approché de Dieu et qui a exercé une grande influence spirituelle sur lui. Elle, avec Bunyan, lisait souvent les livres « La voie simple vers le ciel » et


HÉROS DE LA FOI

« La pratique de la piété » que son père lui avait donné. Le résultat a été que John Bunyan a senti une forte volonté de réformer la vie mondaine qu’il suivait à ce moment-là, et il l’a fait ; mais seulement à l’extérieur. Son cœur n’avait aucun changement et sa vie a continué dans la même voie du péché qu’il avait suivie jusque-là. Les quatre années après leur mariage ont été une période de luttes spirituelles intenses pour Bunyan. Toutefois, il a été impressionné

dans une grande manière par un sermon qu’il a entendu sur le jour du Seigneur. L’après-midi du même jour, tout en s’amusant, des pensées sur le jugement à venir se sont accumulées dans son esprit. Il était terrifié, il a cru entendre une voix du ciel lui disant : « Voulez-vous laisser vos péchés et aller au ciel ou vous préférez les conserver et aller en enfer ? » Puis, comme une foudre, la conviction qu’il était un grand pécheur est apparue dans sa conscience ; mais il pensait qu’il était trop tard pour demander le

Continuer la lecture–– Octobre 2015 / Impacto évangélique

31


Continuer la lecture––

pardon ou le ciel, et a contemplé sa vie mondaine dans le désespoir. SOLDAT DE DIEU Plus tard, il a commencé à lire la Bible et a commencé à réformer sa vie ; mais en comptant uniquement sur ses propres forces et en ignorant l’amour et la grâce de Jésus-Christ. Cependant, un jour, la conversation de trois femmes chrétiennes dans la ville de Bedford a attiré son attention. Il s’est approché d’elles, et en les entendant parler des choses de Dieu, de son œuvre dans les cœurs et de la paix de la réconciliation, il a réalisé que l’Évangile offrait quelque chose qu’il n’avait encore jamais connu ou vécu. Les paroles de ces femmes l’ont motivé à changer et depuis lors il a abandonné les plaisirs du monde et a cherché MISSIONNAIRE MONDIAL 32 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

la compagnie de ceux qui croyaient en JésusChrist. Bunyan est bientôt devenu l’un des chrétiens les plus critiques en Angleterre et a commencé à prêcher des messages intenses, dans lesquels il a exposé, de sa position de prédicateur laïque, ses expériences spirituelles. En 1658, sa femme est morte et il est resté avec quatre enfants petits. Un an plus tard, il a épousé une jeune femme évangélique appelée Elizabeth. À l’époque, déjà respecté comme l’un des serviteurs de Dieu mieux connus en Angleterre, il a commencé à être vu avec suspicion par les échelons supérieurs du clergé officiel, lesquels face à la prolifération de beaucoup de prédicateurs sans ordre, craignaient d’être déplacés. En 1660, après la restauration de la mo-


HÉROS DE LA FOI

narchie anglaise, les croyants britanniques ont été privés du droit à la liberté de culte, et on a interdit toute forme de congrégation qui ne suivait pas les règles établies par l’Église anglicane. John Bunyan, en comptant sur le soutien populaire, continuait à convoquer les disciples de Dieu à ses prédications proscrites. Il a été accusé de promouvoir des rassemblements illégaux et a fini emprisonné à Bedford. Il y est resté pendant douze ans, de 1660 à 1672, période pendant laquelle il a réussi à élever sa famille en tressant des lacets de chaussures en prison. ŒUVRE PUISSANTE Cette période prolongée de confinement a aidé Bunyan à approfondir sa formation académique et spirituelle. Dans sa cellule, John

a constamment lu la Bible et « Le livre des martyrs, » écrit par le théologien anglais John Foxe ; et après avoir analysé le contenu et les caractéristiques de ces deux œuvres, il a commencé à rédiger ses premiers écrits doctrinaux, qui ont pris d’abord la forme de brochures. Puis en 1666, toujours en prison, il a complété son premier livre majeur, une sorte d’autobiographie spirituelle, qui a été publiée sous le titre de « Grâce en abondance pour le plus grand des pécheurs. » En 1672, le long emprisonnement de Bunyan est arrivé à sa fin. Le roi Charles II, dans un effort pour bénéficier les chrétiens, a signé la Déclaration d’indulgence, qui a suspendu toutes les lois qui criminalisaient les dissidents religieux. Alors, John a été autorisé à prêcher et a été appelé à diriger l’Église de Bedford. Puis, béni par Dieu, il a joui de trois années de travail enrichissant pour la propagation de l’Évangile du Seigneur. Son ministère, imparable et sans limites, l’a emmené même à la ville de Londres, où des milliers de personnes ont entendu ses messages puissants. Cependant, en mars 1675, John Bunyan est retourné en prison quand le roi a annulé la Déclaration d’indulgence qu’il avait approuvé. Selon les différents historiens chrétiens, il a été encore une fois emprisonné à Bedford pendant six mois. Pendant ce temps, il a commencé à écrire son célèbre livre « Le Voyage du pèlerin, » une allégorie du pèlerinage d’une âme à la recherche de son salut éternel. Publiée en deux parties en 1678 et 1684, cette œuvre a connu un succès immédiat parmi les lecteurs anglais de la fin du XVIIIe siècle, au point qu’elle a mérité dix rééditions et est devenue le texte le plus lu en Angleterre. Outre le succès de l’Angleterre, cette grande œuvre de sa production littéraire a eu une énorme diffusion dans toute l’Europe, ce qui a fait John Bunyan l’un des plus célèbres écrivains chrétiens de son temps. Alors il a commencé un processus actif de rédaction qui, sans négliger l’attention pastorale vers les fidèles, lui a permis d’écrire de nombreux traités théologiques, des sermons et même des poèmes. Dans toutes ses œuvres, il a laissé un témoignage autobiographique impressionnant de sa recherche de Dieu et de la vérité. À la fin de son existence terrestre, victime d’une pneumonie, il est mort à Londres le 31 août 1688 l

Dans sa cellule, John a constamment lu la Bible et « Le livre des martyrs, » écrit par le théologien anglais John Foxe, et, après avoir analysé le contenu et les caractéristiques de ces deux œuvres, il a commencé à rédiger ses premiers écrits doctrinaux, qui ont pris d'abord la forme de brochures. Puis en 1666, toujours en prison, il a complété son premier livre majeur, une sorte d'autobiographie spirituelle, qui a été publiée sous le titre de « Grâce en abondance pour le plus grand des pécheurs. »

Octobre 2015 / Impacto évangélique

33


LA VRAIE FORCE DE

JEFFERSON Sans objectifs dans la vie, Jefferson Vera Anchundia a survécu malgré son contexte plein de drogues, alcool et toute sorte de libertinages. Il est entré au monde du culturisme séduit par la vénération du corps et rien ne lui faisait plus heureux. Mais Dieu ne nie jamais son pardon et il a pu lui sauver.

MISSIONNAIRE MONDIAL 34 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


BIOGRAPHIES

Avec son épouse Noemí Matute, après les difficultés du passé. Transformé en un nouvel être.

Octobre 2015 / Impacto évangélique

35


Pendant son période comme soldat et culturiste, croyant qu'il était heureux, mais tourmenté.

J

efferson représentait la vanité, l’arrogance, l’orgueil, le dédain, la promiscuité, la frivolité, l’infidélité, l’égoïsme et la suffisance. Tout cela dans un homme. Il était la définition de « banal » et il prouvait cela tous les jours avec son mode de vie. Il y a trois ans, Jefferson était une personne qui vivait avec son dos tourné à Dieu et il était perdu dans l’obscurité. Le culturisme, l’hédonisme, les femmes, les drogues, l’alcool, les luttes et les plaisirs de la chair étaient une partie centrale de sa vie.

MISSIONNAIRE MONDIAL 36 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Né le 12 novembre 1991 dans la ville équatorienne de Quevedo, la vie de Jefferson a été toujours marquée par la perversité. Remémorer sa vie implique rassembler une infinité de mémoires amères qui lui ont détourné du bon chemin et du Seigneur. Chez-lui, il est grandi avec ses frères Carlos et Leonardo et sa sœur Esperanza. Il n’y a jamais écouté les bonnes nouvelles. Il raconte : « j’ai grandi dans un foyer où la Parole de Dieu n’existait pas. Mes parents, Carlos Vera et Jamilet Anchundia, croyaient en Dieu à leur ma-


BIOGRAPHIES

son argent de la retraite. À ce momentlà, la vie lui a battu d’une manière si forte qu’il s’est dirigé directement vers un chemin d’obscurité. Alors, indigné et offensé, il a essayé de guérir sa douleur avec l’alcool. Avec 12 ans, il a commencé à s’enivrer et marcher perdu sur les rues. Aveuglé par la tristesse, son cœur s’est rempli d’orgueil, vanité et un désir insatiable pour le matériel. Il se souvient : « je suis devenu alcoolique à cause de la haine contre mon père. Ses liens avec mes frères et moi étaient marqués par le machisme et les insultes. Même quand j’aidais ma mère laver la vaisselle, il criait, mets-toi une jupe, petite fille ! » Pendant son adolescence et dirigé par son fort désir de changer de comportement, il a découvert la lutte libre d’après

nière, mais ils n’étaient pas chrétiens. » VIE INTENSE Avec les mémoires encore présentes dans sa tête, Jefferson explique que les premières années de sa vie ont été difficiles. Carlos, qui était un soldat, était alcoolique et discutait et se battait souvent avec sa mère Jamilet. Jefferson se souvient aussi que son père était toujours victime des insultes et des mauvais traitements. La pire année a été le 2003, quand son père a quitté l’armée et a dépensé tout

un copain. Mais il reconnaît qu’il a commencé à pratiquer ce sport parce qu’il ne voulait plus être ce jeune maigre dont tous ses amis se moquaient. Il est devenu complètement impliqué dans ce sport de lutte. Rempli d’une fureur létale, il a eu un développement progressif. Ses succès étaient constants. Il a été d’abord élu pour l’équipe locale, après pour la province, et finalement pour l’équipe nationale de lutte libre de l’Equateur. Il raconte : « j’ai décidé de réussir parce que je voulais ou-

Avec le dos tourné à Dieu, Jefferson a servi d'abord dans un fort de sa ville parce qu'il voulait s'éloigner complètement de sa famille. Il a demandé son transfert à Guayaquil et il a été envoyé à Huancavilca. Il raconte : « il y avait des soldats toxicomanes, coureurs de jupons, agressifs et même des joueurs pathologiques. J'ai imité tout cela et une nuit, le 22 octobre 2011, dans mon jour libre, j'ai presque tué Kledis Macías, membre du MMM, avec un revolver parce qu'il a osé de conseiller une de mes amantes. »

Continuer la lecture–– Octobre 2015 / Impacto évangélique

37


Continuer la lecture––

blier tout ce que j’avait vécu chez moi. J’ai gagné beaucoup de championnats et j’ai pu participer aux tournois internationaux en représentant mon pays. Dans le cercle, on m’appelait ‘Fatal’ d’après ma corpulence. Grâce à mon corps, j’ai pu sortir avec beaucoup de femmes. » MAUVAIS SENS Avant son dix-huitième anniversaire, Jefferson, égaré par la suffisance et l’orgueil, s’est dévoué au culturisme. D’après un fort intérêt pour augmenter sa musculature ou une passion obscure pour la vanité, c’était facile pour lui de commencer à pratiquer avec des haltères aux salles de sport. Hébété par ce monde d’illusion et mystère, il s’est perdu dans ce halo de supériorité et exhibitionnisme. Il a pensé aussi qu’avec un corps sculpté par l’entraînement et perfectionné avec des stéroïdes anabolisants, il serait un Adonis irrésistible pour n’importe quelle femme. Actuellement, presque six ans après, il parle de ce temps-là avec honte. Embarrassé et contrarié, il affirme qu’il a réussi quelque succès au monde du culturisme et qu’il a gagné quelques évènements. Mais il est plutôt contrarié parce qu’il a commencé à boire de l’alcool et à fumer

MISSIONNAIRE MONDIAL 38 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

de la marijuana, ainsi que d’autres substances illégales. Il déclare : « ma dégradation continuait tandis que mon corps évoluait et les drogues m’attrapaient. Plein de fois on m’a trouvé ivre, jusqu’au point de perdre la conscience. » Le 26 septembre 2011, le jeune homme de Quevedo, qui quelquefois par arrogance travaillait comme stripper dans des enterrements de vie de jeune fille, est tombé de sa nuage de vanité et s’est enrôlé à l’armée de son pays. D’après lui, il a eu marre de sa vie licencieuse et quelque chose dans son esprit lui disait qu’il allait trouver paix dans cette nouvelle activité. Violent comme un volcan, partisan de battre tous ceux qui s’interposaient dans son chemin, il voulait trouver le bien. Néanmoins, il accepte qu’il n’a pas trouvé ce qu’il cherchait dans l’armée. Avec le dos tourné à Dieu, Jefferson a servi d’abord dans un fort de sa ville parce qu’il voulait s’éloigner complètement de sa famille. Il a demandé son transfert à Guayaquil et il a été envoyé à Huancavilca. Il a maîtrisé là-bas la méchance-


BIOGRAPHIES

té et le mal. Il raconte : « il y avait des soldats toxicomanes, coureurs de jupons, agressifs et même des joueurs pathologiques. J’ai imité tout cela et une nuit, le 22 octobre 2011, dans mon jour libre, j’ai presque tué Kledis Macías, membre du MMM, avec un revolver parce qu’il a osé de conseiller une de mes amantes. » HOMME RENOUVELÉ Devenu un homme égoïste, profiteur et séducteur, Jefferson a continué le même cercle vicieux jusqu’à écouter la Parole. Sa rencontre avec les bonnes nouvelles s’est passée pendant sa relation avec Noemí Matute, après six mois dans l’armée. D’abord, puisqu’il restait dans la même ambiance sordide, c’était difficile pour lui d’écouter l’Évangile malgré son grand désir de trouver la vérité. Il s’est ancré dans l’amusement pour ne pas écouter le message. Même en savant que Noemí était enceinte, il l’a abandonné. Mais le 23 janvier 2012, quand le repentir a coincé ses émotions, Jefferson est reçu la nouvelle de la naissance de son premier enfant et il a pu écouter

Dieu qui lui ordonnait de refaire sa vie. Il affirme : « le Seigneur m’a montré la manière de devenir une bonne personne. Je me suis rencontré avec Noemí et mon fils Jefferson Gabriel et j’ai immédiatement commencé à chercher une église pour pratiquer la foi que j’avais découverte dans mon esprit. Alors, je me suis rencontré avec Javier Romero, de Quevedo, qui m’a guidé vers le Mouvement Missionnaire Mondial et m’a montré le grand travail de l’Œuvre de Dieu. » De nos jours, Jefferson, qui s’est dévoué au Seigneur le 15 juillet 2012 et a été baptisé le 07 juin 2014, est une personne renouvelée. Membre du MMM et sous la protection de la saine doctrine, il a éprouvé un changement radical dans sa vie. Grâce au christianisme, il est actuellement un homme qui a vaincu le mal. Avec Dieu et supporté par Noemí, avec qui il s’est marié le 23 mai 2014, il a réussi à convertir ses parents et les faire membres de l’Œuvre aussi. Il est un croyant dévoué qui prêche sans repos la Parole à Quevedo et parle toujours de sa rénovation spirituelle l Octobre 2015 / Impacto évangélique

39


AVANCER TANT QU’IL FAIT JOUR « Il faut que je fasse, tant qu’il fait jour, les œuvres de celui qui m’a envoyé ; la nuit vient, où personne ne peut travailler. » Jean 9 : 4. Rev. Luis M. Ortiz

L

’horloge de Dieu est pour marquer la dernière minute, le jour du salut est proche, les ombres de la nuit du malheur s’approchent de nous. Lorsque le jour s’approche, la tâche de l’Église devient plus urgente. La nécessité de la foule sans le Christ est urgente, nous devons nous donner entièrement à l’accomplissement de la grande commission pour apporter l’Évangile à chaque personne et jusqu’aux extrémités de la terre (Marc 16 : 15). Chaque chrétien a l’obligation de prendre une partie active dans cette grande tâche, qui est la tâche suprême de l’Église. Il ne peut pas y avoir de place pour l’indifférence et la bassesse ; l’inaction est inexcusable. Chaque chrétien doit être un gagneur d’âmes. Chaque temple doit être un centre d’évangélisation. Chaque congrégation doit être une force dynamique et imparable contre les forces du mal, en apportant les bonnes nouvelles du salut. À cette heure cruciale et définitive, ce n’est pas une tâche pour les timides, les lâches ou les faibles, c’est une tâche lourde, et les forts et les courageux doivent être ceux à l’effectuer, car « le royaume des cieux est assailli avec force, et des violents s’en emparent. » (Matthieu 11 : 12, Reina-Valera version ancienne). Pour mener à bien cette grande tâche de l’évangélisation du monde, dans le peu de temps qu’il nous reste, nous devons prioriser cette tâche. L’accomplissement de cette tâche doit être au-dessus de tout et tous. Et lorsque les grands et les puissants ne le font pas, Dieu utilise les petits et les faibles. Lorsque les intellectuels et les savants ne le font pas, Dieu utilise les hommes incultes et même les analphabètes. Lorsque les grands orateurs ne le font pas, Dieu utilise les bègues. Lorsque les Nicodèmes se cachent de MISSIONNAIRE MONDIAL 40 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

leur lâcheté dans la nuit, Dieu utilise les Samaritaines en plein jour. Lorsque les hiérarques et les théologiens sont indifférents, Dieu utilise les pêcheurs et les débutants. Lorsque les riches et les potentats ne partagent pas leurs richesses abondantes pour la promotion de l’Évangile, Dieu utilise les veuves qui donnent tout pour cette œuvre bénie. Lorsque les matérialistes sont livrés à augmenter leurs biens et leurs comptes bancaires, Dieu utilise les Barnabas qui vendent tout ce qu’ils ont pour utiliser l’argent dans l’Œuvre de Dieu. Lorsque les Giezis dans l’Œuvre de Dieu cherchent les prébendes, le confort et la richesse, Dieu utilise les Zachées pour rendre le mal acquis et donner plus à l’œuvre de Dieu. Cet Évangile doit être proclamé dans le monde entier par ceux qui aiment le Christ de tout leur cœur ; par ceux qui servent le Seigneur et les autres sans attendre de récompense ou de reconnaissance humaine ; par ceux dont la vie tourne autour de la grande nécessité des âmes et l’accomplissement de la grande commission ; par ceux qui n’estiment pas leur vie et qui l’offrent au service de Dieu ; par ceux qui donnent sans réserve pour le salut des âmes : des talents, du temps et de l’argent. Ce sont eux les vrais témoins du Christ, ce sont eux qui maintiennent la lumière allumée, ce sont eux le sel de la terre, ce sont eux dont le Christ a besoin, ce sont eux qui profitent des derniers rayons de lumière. Ceux qui sont moins que ceux-ci sont des caricatures de chrétiens, ils sont des lampes cachées, du sel évanoui, des talents enterrés, ils sont des travailleurs inactifs, des vierges endormies, des nuages sans eau, des arbres sans fruit, des étoiles erratiques ; qui justement seront jetés dans les ténèbres, les extérieures, avec la


LOUANGES

peine sévère : « ‘Eloignez-vous de moi, maudits, allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges ! » (Matthieu 25 : 41). Tel est le sort de ceux qui ne font pas des efforts pour l’œuvre missionnaire et l’évangélisation du monde. Comment vous vous présenterez devant le Seigneur, après avoir négligé le cri des âmes à ce moment crucial ? Quelles excuses présenterez-vous au Seigneur ? Il n’y aura pas d’excuses ! Le capitaine d’un yacht voulait la gloire de gagner un prix dans la régate. Dans la course, quelqu’un a crié que l’un de ses ma-

rins était tombé dans l’eau ; le yacht a continué et a gagné, mais le marin est mort noyé. Le capitaine a dit qu’il n’avait pas entendu l’appel, mais à son intérieur, il savait qu’il n’avait pas voulu arrêter la marche du yacht. Harcelé par sa conscience, il a commencé à perdre son appétit et le sommeil, et bientôt il a commencé à consommer des analgésiques et des drogues. Avec les nerfs brisés il a cherché de l’aide psychiatrique, et il a terminé dans un asile d’aliénés. Tout le temps il faisait des travaux de sauvetage pour un marin imaginaire. Un médecin a dit : s’il aurait sauvé le marin il ne serait pas maintenant jour et nuit dans ce travail infructueux. Frère, bien que vous ne gagniez pas le prix offert par la famille, l’école, le collège, le gouvernement, ou le conseil, ne négligez pas l’appel de détresse des âmes perdues dans la mer orageuse du péché. Il faut faire « tant qu’il fait jour, les œuvres de celui qui m’a envoyé ; la nuit vient, où personne ne peut travailler » (Jean 9 : 4). Continuons à avancer tant qu’il fait jour ! Amen l

Et quand les grands et les puissants ne le font pas, Dieu utilise les petits et les faibles. Lorsque les intellectuels et les savants ne le font pas, Dieu utilise les hommes incultes et même les analphabètes. Lorsque les grands orateurs ne le font pas, Dieu utilise les bègues. Lorsque les Nicodèmes se cachent de leur lâcheté dans la nuit, Dieu utilise les Samaritaines en plein jour. Lorsque les hiérarques et les théologiens sont indifférents, Dieu utilise les pêcheurs et les débutants. Octobre 2015 / Impacto évangélique

41


LA VOLONTÉ DE DIEU EST PLUS GRANDE QUE LES CAPRICES ET LES DESSEINS HUMAINS « Balaam vit qu’il plaisait à l’Eternel de bénir Israël et il n’alla pas, comme les autres fois, à la rencontre de pratiques magiques. En revanche, il se tourna du côté du désert. En levant les yeux, Balaam vit Israël...Béni soit celui qui te bénira et maudit soit celui qui te maudira. » Nombres 24 : 1-9. Rev. José Soto Benavides MISSIONNAIRE MONDIAL 42 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


LOUANGES

B

alak était le roi de Moab. Son origine lui-même est sans valeur, car il provenait de Lot et ses deux filles, d’elles sont nés deux peuples : Moab et Ammon (Genèse 19 : 30-38). Balaam est appelé un prophète. Il venait de Mésopotamie, d’Aram, de la Syrie, des territoires de Madian. Celui-ci a été embauché par le roi Balak pour maudire le peuple d’Israël. Le roi Balak a envoyé une délégation, des membres importants du gouvernement (Nombres 22 : 5-13). Balak a été informé du refus de Balaam, le roi croyait que chaque homme avait un prix, il croyait que si on lui offrait de plus il accepterait. Et il a offert de plus (Nombres 22 : 15-17). « Balaam répondit aux serviteurs de Balak : ‘Même si Balak me donnait sa maison pleine d’argent et d’or, je ne pourrais absolument rien faire qui enfreigne l’ordre de l’Eternel, mon Dieu. Mais maintenant, restez donc ici cette nuit et je saurai ce que l’Eternel me dira encore’ » (Nombres 22 : 18-19). Voilà le problème quand nous croyons que nous pouvons manipuler la volonté de Dieu, quand nous croyons que Dieu peut s’adapter à nos caprices et que nous ne devons pas nous adapter aux exigences de Dieu. Pierre nous a averti des gens comme Balaam, et a dit : « Ils ont quitté le droit chemin et se sont égarés en suivant la voie de Balaam... qui a aimé recevoir un salaire pour son injustice. Il a cependant été repris pour sa violation des règles : une ânesse muette a fait entendre une voix humaine et s’est opposée à la folie du prophète. » (2 Pierre 2 : 15-16). Jude mentionne que certains « se sont jetés pour un salaire dans l’égarement de Balaam » (Jude 1 : 11). Et l’apôtre Jean parle de « la doctrine de Balaam » (Apoc. 2 : 14). Balaam y allait, mais soudain son ânesse a commencé à se comporter bizarrement. Lorsque l’ânesse a vu que l’ange était au milieu de l’étroit et qu’il n’y avait rien à faire, elle s’est allongée et quand un âne s’allonge personne ne peut le faire se lever (Nombres 22 : 21-24). Le prophète fou ne comprenait pas ce qui se passait, il a fouetté l’ânesse encore une fois et c’est à ce moment-là que l’ânesse a commencé à parler à Balaam (Nombres 22 : 25-30). Lorsque ce dialogue finit, Dieu ouvre les yeux de Balaam et celui-ci voit l’ange avec l’épée, lui disant : « Pourquoi as-tu frappé ton ânesse déjà trois fois ? Je suis sorti pour te résister, car tu empruntes une voie dangereuse à mes

yeux. L’ânesse m’a vu et s’est écartée déjà trois fois devant moi. Si elle ne s’était pas écartée de moi, je t’aurais même tué en lui laissant la vie. » (Nombres 22 : 31-33). Le roi Balak savait qu’il ne pouvait pas attaquer Israël sur le plan matériel, donc il a appelé Balaam (Nombres 22 : 6). Balaam est venu pour maudire et a fini par bénir (Nombres 23 : 7-10). On ne pouvait pas maudire Israël parce que Dieu l’avait déjà béni (Genèse 12 : 3). « Balak dit à Balaam : ‘Que m’as-tu fait ? Je t’ai engagé pour maudire mon ennemi et voici que tu le bénis !’ » (Nombres 23 : 11). Encore une fois, il a été invité à maudire, mais encore une fois il a béni le peuple d’Israël (Nombres 23 : 13-24). La troisième fois, Balaam a dit : « Je le vois, mais non pour maintenant, je le contemple, mais non de près : un ASTRE sort de Jacob, un sceptre s’élève d’Israël. Il transperce les flancs de Moab et renverse tous les descendants de Seth. » (Nombres 24 : 15-17). Dans cette vision, il voit Israël à Canaan, les ennemis vaincus, et Israël jouit des bénédictions dans la terre promise. Balaam avait voulu aller à prophétiser pour un salaire, mais nous savons que le ministère n’a pas de prix, ni pour des postes politiques, des trésors de la terre, de la renommée ou de la gloire. Le but de Balak était d’affecter Israël mais il a échoué. Mais le diable a donné une idée à Balaam, son chemin était l’argent (vendre le ministère). Sa doctrine était celle-ci, il a dit à Balak que les filles de Moab et Madian devraient inviter les Israélites à sa fête idolâtre, et une fois qu’ils soient ivres, en écoutant la musique bruyante, ils allaient s’égarer, ils allaient se mélanger, et la ligne entre le sacré et le profane disparaîtrait, et Dieu lui-même s’occuperait d’eux. (Nombres 25 : 1 ; 31 : 16 ; 2 Pierre 2 : 15 ; Apocalypse 2 : 14). La doctrine de Balaam est la doctrine du mélange entre le monde et l’Église. Le peuple de Dieu est un peuple séparé du monde, il est un peuple saint. Lorsque le peuple a été mélangé, il a été puni. Moïse a combattu la dernière bataille à Madian, et a vaincu Moab, ils ont tué les rois de Madian et ont tué Balaam, donc ce prophète fou a mal terminé. Bien-aimé, la volonté de Dieu est plus grande que les caprices et les desseins humains, de sorte que nous devons rester sur la ligne que Dieu a marquée. Amen l

Mais le diable a donné une idée à Balaam, son chemin était l'argent (vendre le ministère). Sa doctrine était celleci, il a dit à Balak que les filles de Moab et Madian devraient inviter les Israélites à sa fête idolâtre, et une fois qu'ils soient ivres, en écoutant la musique bruyante, ils allaient s'égarer, ils allaient se mélanger, et la ligne entre le sacré et le profane disparaîtrait, et Dieu lui-même s'occuperait d'eux.

Octobre 2015 / Impacto évangélique

43


AUTORITÉ SUR TOUTE ŒUVRE DES TÉNÈBRES « Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l’ennemi, et rien ne pourra vous nuire. » Lucas 10 : 19. Rev. Rodolfo González Cruz

P

Les visions montraient des bateaux qui arrivaient pleins de démons, on voyait aussi que les pasteurs avançaient par les nations ; ils avançaient alors que les délégations démoniaques apparaissaient en essayant de les arrêter, mais les missionnaires continuaient à avancer. Alors, des pasteurs ont commencé à apparaitre, lesquels avec les démons voulaient arrêter l'Œuvre de Dieu, mais l'Œuvre continuait à avancer de plus en plus.

endant une convention, il y a plus de 50 ans, dans la ville de Bayamo, dans la République de Cuba, avec le Rév. Luis M. Ortiz, son épouse Rebecca et un grand nombre de pasteurs, la gloire de Dieu s’est manifesté. Des langues distribuées comme le feu sont apparus dans ce lieu, des visions et des manifestations surnaturelles ; Dieu a montré �� beaucoup de frères que cette Œuvre s’étendrait sur le monde entier. Les visions montraient des bateaux qui arrivaient pleins de démons, on voyait aussi que les pasteurs avançaient par les nations ; ils avançaient alors que les délégations démoniaques apparaissaient en essayant de les arrêter, mais les missionnaires continuaient à avancer. Alors, des pasteurs ont commencé à apparaitre, lesquels avec les démons voulaient arrêter l’Œuvre de Dieu, mais l’Œuvre continuait à avancer de plus en plus. L’Écriture dit : « et les portes du séjour des morts (l’enfer) ne l’emporteront pas sur elle (l’église) » (Mt. 16 : 18). Pendant le ministère de notre Seigneur, les autorités, les principautés et les démons n’ont pas arrêté. À cette époque-là les leaders religieux ont dit à Jésus : « Il a un démon ! » (Jn. 10 : 20), « par Béelzébul, le prince des démons »(Mt. 12 : 24), « tu es un Samaritain » (Jn. 8 : 48), et dire « samaritain » à un Juif était une humiliation terrible. Mais, qui disait cela ? Les grands leaders de la forte religion à cette époque-là, ceux qui avaient les livres de la Loi, qui invoquaient le nom de Dieu. Les pires ennemis, avant et après Christ, sont les leaders religieux, qui en vivant une fausse religion hypocrite, pleine de démons, veulent détruire l’Œuvre de Dieu. L’apôtre Paul a dit : « En effet, ce n’est pas contre l’homme que nous avons à lutter, mais contre les puissances, contre les autorités, contre les souverains de ce monde de ténèbres, contre les

MISSIONNAIRE MONDIAL 44 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

esprits du mal dans les lieux célestes. » (Ephésiens 6 : 12). Notre lutte est contre les forces sataniques qui, en prenant des hommes, se lèvent pour s’opposer à l’avance de l’évangélisation. Jésus a remarqué que beaucoup de personnes apparaîtraient habillés de brebis, mais qu’ils seraient des loups rapaces, Il a dit : « Méfiez-vous des prétendus prophètes ! Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur !’n’entreront pas tous dans le royaume des cieux » (Mt. 7 : 15-16, 21) Comment on va reconnaître un vrai serf de Dieu ? Comment on va connaitre si une dénomination est une vraie Église de Christ ? La réponse est : « Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. » (Mt. 7 : 16). Le soir que Nicodème s’est approché de Jésus, il a dit : « Maître, nous savons que tu es un enseignant envoyé par Dieu, car personne ne peut faire ces signes miraculeux que tu fais si Dieu n’est pas avec lui. » (Jn. 3 : 2). Jésus a dit : « Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils pourront chasser des démons… » (Mr. 16 : 17). Il a dit aussi : « Celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera même de plus grandes, parce que je vais vers mon Père. » (Jn. 14 : 12). Dieu a donné « les puissances du monde à venir », des puissances surnaturelles (He. 6 : 5). Jésus a dit : « Voici, je vous ai donné le pouvoir… et sur toute la puissance de l’ennemi… » (Lc. 10 : 19). L’unique forme d’émouvoir les peuples et les nations est d’être pleins du Saint-Esprit. Quand j’étais un jeune de 16 ans, j’ai commencé à prier et j’ai reçu le Baptême dans le Saint-Esprit, j’ai reçu un pouvoir surnaturel et j’ai commencé à éloigner les démons et prier pour les malades, et ils étaient guéris. Il y a quelque temps, je suis allé en Colombie et j’ai lu un journal avec des lettres grandes qui


LOUANGES

disait : « Le fou de Tolú a été guéri par un jeune pasteur. » Il s’agissait d’un homme de 18 ans qui a commencé à prier pleinement pour un fou qui traversait tous les jours la ville. Dieu lui a parlé à travers les sommeils, les visions et sa Parole. Ce jeune homme a commencé à prier pour cette personne pendant quelques jours. Lui, avec un autre homme plus jeune, jeûnaient, priaient et faisaient des veilles. Un jour, pendant le jeûne et la prière, Dieu lui a dit : Lève-toi, aujourd’hui tu vas prier pour le fou de Tolú. Alors, ils sont allés au bord de la mer et là-bas cet homme était assis et ils ont commencé à parler en disant : Nous sommes venus pour que JésusChrist te libère, Il m’a dit qu’Il va te guérir. En lui imposant les mains, ils ont réprimandé les autorités sataniques, ils ont éloigné les spirites immondes et cet homme qui a été fou pendant 35 ans, est resté complètement libre de ces chaînes. Tout de suite, il est arrivé chez lui et il a dit à sa famille : Je suis libre ! Dieu espère que nous obéissons ses commandements, que nous fassions sa volonté et alors il va manifester son pouvoir et sa gloire à travers nous. Si cela n’arrive pas, c’est parce qu’on ne vit pas dans la sainteté et l’obéissance. La Parole dit : « Le bras de l’Eternel n’est pas devenu trop court » (Is. 59 : 1). Le démon est venu «pour voler, égorger et détruire » (Jn. 10 : 10), mais « c’est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu. » (1 Jn. 3 : 8). Christ est venu pour libérer les démoniaques, pour guérir les malades et pour ressusciter les morts. (Lc. 4 : 17-19). Frère aimé, décidez-vous à être plein de pouvoir du Saint-Esprit de Dieu et vous aurez une autorité sur tout pouvoir des ténèbres. Dieu vous bénisse ! l Octobre 2015 / Impacto évangélique

45


Un rapport sommaire du travail réalisé par l’OEuvre du Mouvement Mis­sionnaire Mondial sur les chemins de l’Amérique et autour du monde. La Sainte Bible nous dit : “ Ils étaient chaque jour tous ensemble assi­dus au temple … Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés. ” Actes 2 : 46, 47.

EN DÉFENSE DE LA FAMILIA Le Mouvement Missionnaire Mondial en Italie a réalisé sa VIe Convention Nationale à Gênes. Une vraie fête spirituelle qui a compté sur la présence des Responsables internationaux de l'œuvre. MISSIONNAIRE MONDIAL 46 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENTS

D

ans une atmosphère d’une grande attente, le Mouvement Missionnaire Mondial en Italie a réalisé du 13 au 16 août dernier sa VIe Convention Nationale dans la ville Impériale, l’une des populations les plus anciennes et prestigieuses de la ville de Gênes, avec la participation d’une multitude de frères des différents églises de l’Italie et du reste du Vieux Continent. Sous la devise « En

défense de la famille », basé sur le Psaume 127 : 1, l’évènement a servi pour renouveler la foi en Dieu et proclamer au monde que le Seigneur est le seul qui peut construire l’humanité et la protéger du mal. La fête spirituelle du Mouvement Missionnaire Mondial en Italie a été décorée par la présence de grands leaders internationaux de l’œuvre de Dieu.

Ainsi, les révérends Gustavo Martínez Garavito, Président International du MMM ; José Soto Benavidez, Viceprésident International ; Rodolfo González Cruz, Trésorier International ; Arturo Hernández, Superviseur National du MMM aux États-Unis d’Amérique et au Canada ; et les sœurs Carmen Valencia de Martínez et Rita Vásquez de González sont arrivés jusqu’à la ville de Gênes, la sixième ville italienne par sa population. Par ailleurs, les frères de différentes églises en Europe ont été présents. La VIe Convention Nationale du MMM en Italie, qui a commencé le soir du 13 août, a démarré avec une journée spéciale où le Rév. José Soto a prononcé le message appelé : « Résultats d’un grand privilège », basé sur 2 Timothée 4 : 2, dans lequel il a affirmé que le principal devoir des fils de Dieu est de rester prêts pour n’importe quel attaque inattendu de l’ennemi. D’une voix ferme et basé sur les Écritures, le pasteur Soto a affirmé que : « les chrétiens doivent garder leur armure sans négliger leur consécration au Seigneur, autrement, la négligence causera des hérésies et des divisions dans l’Église. » Pendant le deuxième jour d’activités, devant le regard attentif du peuple de Dieu, le Rév. Arturo Hernández a été responsable de transmettre le message du Seigneur. Sa participation réalisée à travers le discours intitulé : « Les exigences d’un avenir glorieux », a été centrée sur l’analyse du passage biblique de la Genèse 49 : 1-4 et la prophétie de Jacob au sujet de ses enfants. Avec la bible en main, le pasteur Hernández a souligné que : « les croyants doivent apprécier les privilèges que le Seigneur leur a donnés, et pour les garder, il faut du sacrifice, sans négliger ou se conformer, et de l’humilité du cœur. » PRÊT À AGIR Quelques heures plus tard, le Rév. Gustavo Martínez a parlé et s’est adressé aux membres du Mouvement Missionnaire Mondial qui sont allés jusqu’á la Ville Impériale. Appuyé par le livre Continuer la lecture–– Octobre 2015 / Impacto évangélique

47


Continuer la lecture––

d’Esther 4 : 13-17, le pasteur Martínez a prononcé un discours appelé : « Nous sommes prêtes à agir dans ce moment stratégique que Dieu nous a donné. » Il a affirmé que : « l’humanité se trouve dans un moment critique et pour cette raison, nous devons être prêtes à agir dans ce moment stratégique et dire comme Esther, si je meurs, je meurs. Nous devons éloigner les commodités et rendre nos vies au service de Dieu en lui donnant notre jeunesse, notre santé et nos capacités. »

Le lendemain, une matinée pluvieuse, on a réalisé le quatrième service de la VIe Convention Nationale du MMM en Italie. Cette fois, Sœur Carmen Valencia de Martínez, épouse du Rév. Martínez, a été la présentatrice principale de la Parole de Dieu et a transmis un message appelé : « Le pouvoir de la pensée. » Basée sur le libre des Proverbes 23 : 7, la missionnaire a souligné que : « Dieu a donné à l’homme un esprit parfait et pur qui a été contaminé par l’ennemi à travers le péché, en utilisant ses moyens diaboliques pour faire de l’humanité

ses esclaves. L’ennemie attaque l’esprit en essayant de remettre en question l’autorité de Dieu. » Quelques heures plus tard, pendant le cinquième service spirituel du MMM, le Rév. Rodolfo González a été responsable de partager la Parole de Dieu avec le peuple du Seigneur qui était réuni à Gênes. Plein d’émotion, le pasteur González, qui a prononcé un discours dénommé : « L’Evangélisation avec du pouvoir », a parlé des thèmes bibliques « une nation pécheresse » et « l’Appel au vrai repentir » contenus dans Esaïe 1 : 2-20. En outre, pendant sa participation, le Rév. a commenté que : « Dieu a permis que l’Évangile soit diffusé dans le monde grâce à la technologie et aux medias qu’il a laissées aux mains de son Église. » Continuer la lecture–– MISSIONNAIRE MONDIAL 48 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENTS

Octobre 2015 / Impacto évangélique

49


MISSIONNAIRE MONDIAL 50 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENTS Continuer la lecture––

Puis, à la fermeture des activités, le Rév. Carlos Medina, Superviseur National du MMM en Espagne et Superviseur du Bloc A en Europe, a prêché la Parole de Dieu à travers un message appelé : « Le danger d’une famille sans une vision spirituelle. » Basé sur la Genèse 13 : 1011, le pasteur Medina a ajouté que « chaque membre des familles chrétiennes doit croître et ne doit pas céder à aucune offre de l’ennemi. » En outre, 5 frères ont été promus à prêcheurs laïcs, 11 ouvriers à prêcheurs licenciés, et 7 ont été promus à ministres ordonnés. De cette promotion, 19 étaient nationaux, et 4 du Bloc B l

Octobre 2015 / Impacto évangélique

51


QUI VAIS-JE ÉPOUSER ? Avec la présence de quatre cents croyants, on a réalisé le Premier Camp Européen de Jeunes du Mouvement Missionnaire Mondial qui a réuni les délégations de l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, l'Espagne, la Hollande, l'Italie, la Suède et la Suisse.

C

onsacré à chercher la présence du Seigneur, le Premier Camp Européen de Jeunes du Mouvement Missionnaire Mondial a été réalisé du 10 au 12 juillet dernier dans la ville italienne Arquata Scrivia, située dans la région de Piémont, où plus de quatre cents fidèles de Dieu sont arrivés. Avec la devise : « Qui vais-je épouser ? », MISSIONNAIRE MONDIAL 52 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

basé sur le livre de la Genèse 24 : 14, l’activité a réuni les délégations de jeunes de l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, l’Espagne, la Hollande, l’Italie, la Suède et la Suisse qui ont joui avec la Parole. Pendant l’inauguration de l’évènement, le Rév. Leonel Cedeño, Responsable National du MMM en

Italie, a partagé les bonnes nouvelles du Seigneur à travers une exposition intitulée : « Les fiançailles chrétiennes ». Basé sur la Genèse 24, le pasteur Cedeño a parlé de l’importance de l’amour entre deux personnes de la même foi. À ce sujet, il a indiqué que « Dieu a un temps déterminé pour les fiançailles. En ce sens, chaque jeune


ÉVÉNEMENTS

du MMM doit chercher la volonté parfaite de Dieu et s’y soumettre. » Un autre exposant de la Parole de Dieu a été le Rév. David Echalar, Superviseur National du MMM en Italie et Superviseur du Bloc B en Europe, qui a participé au second jour avec un discours basé sur le passage biblique du livre de Daniel 2. Avec une voix ferme, le pasteur Echalar a attiré

l’attention des jeunes qui sont loin du Seigneur et il leur a demandé de laisser derrière l’orgueil pour voir la gloire de Jésus-Christ. En outre, il a déclaré que « Peu importe les situations difficiles, le Seigneur accomplira son but avec la jeunesse européenne. » À la fin du Premier Camp Européen de Jeunes du Mouvement Missionnaire Mondial, le Rév. Luis Valderrama,

Secrétaire National du MMM en Italie, a été le serviteur de Dieu désigné pour prêcher la Parole. Basé sur 1 Samuel 17, le pasteur Valderrama a affirmé que : « le jeune croyant est exposé quotidiennement à battre de nombreuses batailles contre différents obstacles comme les vices, les dépendances, les ligatures, etc. dont seulement Dieu a la puissance absolue pour lui délivrer » l Octobre 2015 / Impacto évangélique

53


UN PEUPLE QUI AIME

LA SAINTETÉ

El Movimiento Misionero Mundial de México celebró su XIII Convención Nacional en la ciudad de Tapachula, donde el pueblo del Señor luchó por limpiarse de toda inmundicia.

D

u 6 au 9 août dernier dans les installations du Salon Lienzo Charro, situé dans la ville de Tapachula, état de Chiapas, on a réalisé la XIIIe Convention Nationale du Mouvement Missionnaire Mondial au Mexique pour sentir la présence de Dieu dans le sol mexicain. L’évènement, qui a été réalisé sous la devise « Dieu pour nous », a été dirigé par les Directeurs Internationaux du MMM, les révérendes Álvaro Garavito et Luis Meza Bocanegra, et le Rév. Alejandro RobleMISSIONNAIRE MONDIAL 54 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

do, Superviseur National du MMM au Mexique. Dans la première journée de la XIIIe Convention Nationale du Mouvement Missionnaire Mondial au Mexique, qui a compté sur la présence des pasteurs et membres du MMM de la République du Guatemala, le Rév. Garavito a été responsable de prêcher la Parole de Dieu. Basé sur Zacharie 3 : 1-8, le pasteur Garavito a affirmé que le Peuple du Seigneur doit se libérer de toute impureté. Par ailleurs, le serviteur du

Seigneur a parlé du Grand prêtre Josué. Le matin du deuxième jour d’activités, le Rév. Marlon Hernández, prêtre dans la République du Guatemala, a transmis les bonnes nouvelles à travers le message suivant : « Le souci pour ceux qui luttent pour maintenir leurs robes blanches. » Une heure plus tard, pendant le soir, le pasteur Luis Meza, basé sur la citation biblique 2 Pierre 3 : 10, a exposé la Parole de Dieu et a développé le thème : « Un peuple qui aime la sainteté. » Le matin du troisième jour de la


ÉVÉNEMENTS

XIIIe Convention National du Mouvement Missionnaire Mondial au Mexique, le Rév. Garavito a évangélisé de nouveau le peuple du Seigneur avec un message intitulé : « Souffrant en vain », basé sur Galates 3 : 3-4. Plus tard, dans la nuit, le Rév. Gustavo Chay, assistant de supervision et prêtre au Guatemala, a partagé le message de Dieu à travers un message dénommé : « Le résultat que nous avons quand nous faisons ce que Dieu nous ordonne. » L’évènement a fini avec un culte missionnaire et la cérémonie de promotion d’ouvriers où huit frères sont entrés aux files du ministère comme Prêcheurs Laïcs, deux ont été promus à Prêcheurs Licenciés, et deux sont devenus Ministres Ordonnés. Il faut préciser que cette convention a été transmise par Bethel TV, Radio Luz, Radio Bethel, Radio Remanente au Guatemala, entre autres médias de l’œuvre du Seigneur l Octobre 2015 / Impacto évangélique

55


CIELS OUVERTS Dans la ville de Barquisimeto, le Mouvement Missionnaire Mondial de la République Bolivarienne du Venezuela a réalisé sa XXXe Convention Nationale, où les bonnes nouvelles de Dieu ont été transmises.

A

vec la participation des Responsables Internationaux Jorge Henao, Margaro Figueroa et Rubén Concepción, le Mouvement Missionnaire Mondial de la République Bolivarienne du Venezuela a réalisé du 4 au 8 août sa XXXe Convention Nationale dans le Colisée Ferial Arena Plaza à Barquisimeto. L’événement appelé « Ciels MISSIONNAIRE MONDIAL 56 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

ouverts » a servi pour renforcer l’union entre Dieu et ses milliers de fidèles du territoire vénézuélien. Pendant le service inaugural, le Rév. Ricardo Manrique, Superviseur National du MMM au Venezuela, a remercié au Seigneur pour la forte participation au Colisée Ferial Arena Plaza. Ensuite, le Rév. Rubén Concepción, Responsable

International du MMM, a transmis les bonnes nouvelles de Dieu basé sur Esaïe 62 : 1-4. Son message appelé : « Loyauté à la proclamation divine », a abordé les exigences que la foi dans le Seigneur implique. Après, pendant le deuxième jour de la XXXe Convention Nationale du MMM au Venezuela, le Rév. Margaro Figueroa,


ÉVÉNEMENTS

Responsable International du Mouvement Missionnaire Mondial, a prêché la Parole de Dieu à travers un message intitulé : « En vainquant les craintes. » Plus tard, le Rév. Jorge Henao, Responsable International du MMM, basé sur Josué 20 : 1-9, a été le responsable de transmettre le message du Seigneur à travers le sujet appelé : « Des villes de refuge. » Un jour après, le Rév. Ricardo Manrique a exposé la Parole du Seigneur. Basé sur 2 Rois 3 : 4-17, le pasteur Manrique a développé le sujet : « Quoi faire quand les choses ne vont pas bien ? » et il a affirmé qu’une seule main peut endommager le plan de Dieu. Ensuite, le Rév. Manrique a parlé au peuple du Seigneur et il a émis un message intitulé : « Dieu

lève les humbles », basé sur Job 2 : 2930 qui a abordé la forme dans laquelle le Seigneur a exalté Job. Pendant le quatrième jour d’activités, le Rév. Carlos Mendoza, pasteur du MMM au Pérou, a partagé le message de Dieu. Dans sa participation, intitulée « Le Saint-Esprit et le péché » et basé sur Romains 7 : 18-25, il a remarqué que chaque jeune a ses luttes et ses difficultés. Le soir, l’exposant de la Parole a été le Rév. Henao. Basé sur la Genèse 37 : 26, le pasteur a prononcé un message ap-

pelé : « Peu importe qui vous êtes ». Dans le culte de clôture, qui a servi pour réaliser la promotion d’ouvriers, 41 frères ont été reconnus comme Prêcheurs Laïcs, 35 comme Prêcheurs Licenciés, et 19 comme Ministres Ordonnés. Le Rév. Figueroa a prêché à travers un discours basé sur le livre d’Exode 18 : 13-14 et 17. Pendant son exposition, intitulée : « Transfert des responsabilités », il a affirmé que nous ne sommes pas ni propriétaires de notre destin ni capitaines de notre bateau l Octobre 2015 / Impacto évangélique

57


UN APPEL À L’UNITÉ Tenue à la République de Guinée équatoriale, la XXème Convention Nationale d'Afrique a réuni les églises du troisième plus grand continent du monde.

A

vec la présence des délégations provenant de diverses régions du continent africain, le Mouvement Missionnaire Mondial a tenu la XXème Convention Nationale d’Afrique du 5 au 6 août. L’événement, qui a été marqué par la présence du Seigneur, a eu lieu au Club Nkua-Ntoma, dans la ville de Bata, République de Guinée équatoriale. La XXème Convention Nationale d’Afrique a compté sur la présence MOUVEMENTMISIONERO MISSIONNAIRE MUNDIAL MONDIAL 58 MOVIMIENTO Amérique• •Europa América Europe• •Oceanía Océania• •África Áfrique • Asia • Asie

des révérends Rómulo Vergara, responsable international du MMM ; Clemente Vergara, superviseur missionnaire des Antilles et d’Afrique ; et Luis Ayala, superviseur national de Porto Rico. Sous une atmosphère de gloire et d’unité, la fête spirituelle a été l’occasion idéale pour développer des thèmes comme : « L’importance de l’Esprit Saint », « L’unité », « Le Chandelier », « La fidélité de Job », entre autres, qui ont servi pour nourrir

le peuple de Dieu avec la saine doctrine qui pousse l’Œuvre de Dieu. Au cours de cette convention on a nommé un Conseil Africain de Dames composé par six ouvriers. En outre, on a souligné la future construction d’un temple en Guinée équatoriale. Prions beaucoup pour ce continent de 54 pays, dont nous ne sommes que en 4 pays : le Gabon, le Ghana, le Congo et la Côte-d’Ivoire. A Dieu soit la Gloire ! l


ÉVÉNEMENTS

LA SOLUTION DE VOS PROBLÈMES EST DANS CHRIST Le Mouvement Missionnaire Mondial a tenu une Confraternité de la Jeunesse en Guinée équatoriale, où on a fait un appel à s'unir à l'œuvre missionnaire.

L

a ville de Mongomo, dans la République de Guinée équatoriale, a accueilli la Confraternité de la Jeunesse du Mouvement Missionnaire Mondial en Afrique du 25 au 28 juin. Tenue avec la devise « La solution de vos problèmes est dans Christ », cette fête spirituelle a renforcé la présence du MMM entre les jeunes équato-guinéens et a fait possible que les bonnes nouvelles de Dieu soient divulguées dans ce petit pays d’Afrique.

La Confraternité de la Jeunesse du Mouvement Missionnaire Mondial en Afrique a été dirigée par les pasteurs Emilio Ndong, du temple de Mogomo, et Paulino Nguema, prêtre de la zone, et les membres du Conseil de la Jeunesse dans le continent africain. On a senti la présence de Dieu pendant ces quatre jours d’activités, où nombreuses vies ont été libérées et restaurées par le Seigneur.

Un moment significatif de l’événement du MMM en Áfrique a été quand un jeune frère, appelé Santos, un membre de l’Œuvre de Dieu, a été donné au Seigneur pour accomplir d’une manière magnifique la mission pastorale que lui a été confiée dans la ville d’Aconibe, situé dans le sud-est de Guinée équatoriale, où le Mouvement Missionnaire Mondial a établi cette année un temple l Octobre 2015 / Impacto évangélique

59


VOTRE FIDÉLITÉ MISE À L’ÉPROUVE Avec la présence de frères portoricains, le Mouvement Missionnaire Mondial de la République d'El Salvador a tenu sa Confraternité Nationale de la Jeunesse.

C

’était une journée intense dans laquelle Dieu a fait sentir son pouvoir dans le pays salvadorien. La Confraternité Nationale de la Jeunesse du Mouvement Missionnaire Mondial de la République d’El Salvador, qui a compté sur la participation massive du peuple du Seigneur, a eu lieu le 1 août dernier et a été une source inépuisable de bénédictions qui a propagé les bonnes nouvelles de Jésus-Christ et a transmis la saine doctrine de l’Œuvre de Dieu. L’événement, organisé par le MMM d’El Salvador, a inclus l’intervention de quatre frères du Mouvement Missionnaire Mondial de Porto Rico. Ils étaient les pasteurs Edwin Torrez et Luis Gonzales, et les frères Carlos Jiménez, leader des hommes, et José Luis Vásquez, président national de la Jeunesse du MMM de Porto Rico. En plus d’intervenir dans la confraternité, ils ont eu l’opportunité de visiter plusieurs temples Salvadoriens. MISSIONNAIRE MONDIAL 60 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Pendant la fête spirituelle, on a célébré également deux cultes. Le premier, dans le matin, où le Seigneur a parlé à son peuple á travers la voix du pasteur Edwin Torrez, qui a développé le thème « Votre loyauté mise à l’épreuve » basé

sur Daniel 1 : 8. Puis, dans l’après-midi, le responsable de partager la Parole de Dieu a été le frère José Luis Vásquez, président national de la Jeunesse du MMM de Porto Rico, qui a présenté une exposé intitulée « Vous êtes élu » l


ÉVÉNEMENTS

ALLEZ DANS LE MONDE ET PRÊCHEZ L’EVANGILE Une Confraternité, qui a partagé une série de témoignages, a été développé dans la ville de Ponce par le Mouvement Missionnaire Mondial au Porto Rico.

P

atronnée par la Fraternité des Hommes en Action, la confraternité mensuelle du Mouvement Missionnaire Mondial au Porto Rico a transformé le 15 août la ville de Ponce, la deuxième plus grande ville de l’Isla del Cordero, en porte du ciel et maison de Dieu. La fête spirituelle, qui est ressorti pour les innombrables expressions de la foi, a été organisée par les églises de la Zone 7 du MMM au Porto Rico. L’événement a commencé avec une série de témoignages qui ont montré le pouvoir de Dieu. À cet égard, le pasteur Luis González a témoigné sur l’expérience qu’il a vécue lors de sa visite au MMM d’El Salvador. Puis, le Rév. Albert Rivera a partagé les œuvres que le Seigneur fait en Italie, où le serviteur de Dieu a enseigné la saine doctrine. En outre, la sœur Yarelie Laboy a parlé de la formation des ouvriers et des leaders qui a lieu régulièrement en Amérique centrale. Puis, dans l’après-midi, le Rév. Margaro Figueroa, directeur international du

MMM, a prêché la Parole du Seigneur. Dans son message, intitulé : « Quand le peuple se rebelle », le pasteur Figueroa a exhorté les disciples de Dieu à être forts dans leur foi. Basé sur Exode 32 : 1, 8 et

17, il a également souligné que : « une mauvaise décision apporte une malédiction à nos vies, par conséquence nous devons essayer de regarder chaque pas que nous allons faire » l OO ctubre ctobre2015 2015/ /Impacto Impactoevangelístico évangélique

61


CELUI QUI CROIRA SERA SAUVÉ Le MMM en Équateur a admis quatorze nouveaux membres qui se sont joints à l'Œuvre de Dieu après avoir passé par les eaux du baptême à Guayaquil.

L

es eaux de la piscine de l’Unité Educative Águilas de Cristo, de la ville de Guayaquil, ont été témoins, le 25 juillet, du baptême de quatorze nouveaux membres du Mouvement Missionnaire Mondial de la République de l’Équateur. La cérémonie a été dirigée par le Rév. Eugenio Masías, superviseur national de l’Œuvre de Dieu en Equateur, et a été centrée à montrer que le peuple du Seigneur grandit de plus en plus tous les jours. MUNDIAL MOUVEMENTMISIONERO MISSIONNAIRE MONDIAL 62 MOVIMIENTO América Amérique• •Europa Europe• •Oceanía Océania• •África Áfrique • Asia • Asie

Lors de la cérémonie, le pasteur Masías, basé sur Marc 16 : 14-16, s’est adressé à la paroisse et a mentionné que : « pour être baptisé on doit d’abord croire, on ne peut pas être baptisé sans croire, il faut croire que Jésus est le chemin au ciel, à la vérité et à la vie. » Le serviteur de Dieu a été chargé de plonger dans les eaux du baptême cinq frères et neuf sœurs qui ont donné leurs vies à Jésus-Christ et se sont en-

gagés à rester fermes à son côté. L’événement a compté sur une grande participation des croyants de la Zone 5 du MMM en Equateur. Également, le Rév. Oswaldo Becerra, prêtre de la Zone 1, et le pasteur Mac Silva, responsable de l’église du centre de Quito dans la Zone 1, ont été présents. Après le baptême, on a tenu un culte spécial destiné à remercier Dieu pour avoir permis que son Œuvre continue à se développer l


ÉVÉNEMENTS

ET CELUI QUI NE CROIRA PAS SERA CONDAMNÉ Vingt-deux nouveaux frères du Mouvement Missionnaire Mondial en Équateur ont été plongés dans les eaux du baptême dans la ville de Quito.

C’était une cérémonie massive dans laquelle la plupart des membres du Mouvement Missionnaire Mondial de la ville Quito a été présente. L’événement a eu lieu le 1 août dans la piscine d’Amaguaña, près de la rivière San Pedro, et a servi pour que vingt nouveaux enfants du Seigneur scellent leur union à l’Œuvre de Dieu après descendre aux eaux du baptême et accepter l’Evangile comme l’étendard de leurs nouvelles vies.

Lors de la cérémonie, qui a été le premier baptême tenu par l’église du centre de Quito, le pasteur Mac Silva, responsable du temple, a dit que les nouveauconvertis ont été quatorze croyants provenant de Quito, sept frères de l’église de La Concordia et un jeune homme de l’église de Riobamba du MMM en Équateur. Ils ont accompli le sacrement établi par Dieu pour être admis au sein du christianisme. Quelques instants avant le baptê-

me, on a tenu des louanges qui ont eu comme principal orateur le superviseur national du Mouvement Missionnaire Mondial de l’Équateur, le Rév. Eugenio Masías, qui a prêché la Parole du Seigneur. En citant le livre de Marc 16 : 1416 et Actes 8 : 32-38, le pasteur Masías a recommandé : « Allez dans le monde entier proclamer la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné » l Octobre 2015 / Impacto évangélique

63


Autres Événements

PANAMA

MADAGASCAR

GLORIEUSE CAMPAGNES EN CONFRATERNITÉ DE LA PLEIN AIR Ces activités glorieuses JEUNESSE Les jeunes frères du Mouvement Missionnaire Mondial dans la Zone de Rubén, à l'est de la province de Panama, ont célébré une glorieuse Confraternité Unie de la Jeunesse avec différentes congrégations de la zone dans l'Église du 24 de Diciembre, le samedi 13 juin. Les louanges ont été tenues par les églises de Llano de Jesús et 24 de Diciembre. Cette activité a été suivie par le Rév. Epifanio Asprilla, prêtre de la Zone 1; Rév. Agustín Batista, prêtre de la zone; Rév. Julio Klinger, président national de la jeunesse; la sœur Daisy Elid Soto, vice-présidente nationale de la jeunesse; et le frère Abraham Ruiz, membre nationale. Une délégation de jeunes membres de la Zone de Gad a été également présente accompagné par le frère Elías Spencer, leader de la Zone. Le message de la Parole de Dieu a été donné par le Rév. Julio Klinger, qui a prêché sur le thème « Je ne change pas, je ne me vends pas ». Félicitations au frère Jacob Elington, leader de la Zone de Rubén, qui était à la charge de l'organisation et de la logistique de ce culte qui a été une grande bénédiction pour les jeunes de la région l

ont été tenues du 14 au 16 juin à Madagascar. Le Rév. Carlos Guerra, pasteur de l'Œuvre au Costa Rica, est arrivé le dimanche 14 juin à Andavamamba, où la deuxième église est située. Voici on a loué un terrain et en plein air avec beaucoup de froid, on a partagé le message de Dieu. Les gens sont venus de toutes les parties pour écouter la Parole de Dieu. Le pasteur Guerra s'est ému de voir les enfants aux pieds nus et sans vêtements dans le froid si fort qu'il faisait. Dans la deuxième journée à Andranomena, on a tenu une autre activité à l'extérieur. Les frères d'Andavamamba ont été transportés par un autobus à soutenir cette campagne glorieuse. La troisième journée de l'activité a continué dans le village Malagas. Le bus n'est jamais venu à chercher les frères d'Andavamamba, certains d'eux sont retournés chez eux. Le son a été mauvais. Une bande de jeunes est venue et a commencé à perturber le culte, on a senti une forte oppression des ténèbres, au milieu du prêche, un ivrogne est arrivé, tout démoniaque, à perturber la réunion. Mais Dieu a pris le contrôle de tout, la bande a fini par écouter le message, et l'homme ivre a fini par se rendre et pleurer devant le Seigneur l

MISSIONNAIRE MONDIAL 64 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

PARAGUAY CONFRATERNITÉ À CIUDAD DEL ESTE

L'Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial a tenu, du 6 au 9 août, une réunion glorieuse avec les pasteurs et les leaders du Paraguay à Ciudad del Este. Et les nuits, on a tenu puissantes campagnes à l'extérieur avec le pasteur et évangéliste, Rév. Carlos Guerra du Costa Rica. Des pasteurs et leaders sont venus de tout le pays, et certains ont dû parcourir une distance de 800 km. Pendant ces quatre jours d'évangélisation environ deux cents vies sont venues à Jésus-Christ. Cette activité a été caractérisée par une effusion puissante de l'Esprit Saint chaque jour et chaque nuit. Gloire à Dieu ! l

ÉTATS-UNIS BAPTÊME D'EAU À NEW YORK

Le 22 août, on a joui d'une belle journée dans l'Œuvre du MMM de la Zone 6 qui est composée par les états de New York et de la Pennsylvanie. Comme chaque année, le Seigneur a porté aux eaux baptismales plus de 60 frères, surtout des jeunes croyants. Les candidats provenaient des églises de Manhattan, Washington Heights, le Bronx, Newburgh, Yonkers, Spring Valley, Mount Carmel, Mount Kisco, Queens, Brooklyn, Long Island, Allentown et de Far Rockaway. Cette activité a eu lieu dans la ville de Bethlehem, Pennsylvanie, et a été présidée par le Rév. Benito Green, Prêtre de l'Œuvre du MMM dans les états de New York et de Pennsylvanie, et pasteur du Centre d'Évangélisation Pentecôte du MMM dans les comtés de Queens et de Brooklyn. L'événement a compté aussi sur la présence des pasteurs Tomas Green de l'église du MMM à Long Island, New York ; Iván Coneo de l'église du MMM à Yonkers, New York ; le Rév. Moisés Cabrera de Manhattan ; ainsi que les ouvriers du Seigneur, qui ont aidé les sœurs baptisés l


RÉFLEXIONS

LA BIBLE SOMMET La « Biblia del Oso » (en français : Bible de l'Ours), première version complète des Écritures en espagnol, traduite de la langue d'origine, est considéré comme un œuvre sommet dans la littérature espagnole qui a vu la lumière depuis 446 années.

Q

ui pourrait imaginer que le rêve de deux moines hiéronymites de traduire la Bible à l’espagnol, qui ont été persécutés et condamnés par contumace pour ce motif, allait devenir la traduction qui a changé la vie de millions de locuteurs espagnols. Ce désir pieux a commencé au XVIe siècle, en 1569, quand la première traduction complète des Écritures à l’espagnol a été publiée. La première édition a été libérée comme la Bible de l’Ours, et des années plus tard, en 1602, l’édition correspondante a la première révision a été publié comme la « Biblia del Cántaro » (en français : Bible de la Cruche). La première publication a été appelé la Bible de l’Ours pour l’emblème qui est apparu sur la couverture: un ours debout à côté d’un arbre, qui essaye de atteindre une ruche pour boire le miel, logo du imprimeur bavaroise Mattias Apiarius. Cette illustration a été utilisée parce qu’il voulait éviter l’utilisation d’icônes religieuses, car à cette époque toute traduction en langue vernaculaire des Écritures était interdite. La traduction a été réalisée par le moine hiéronymite et humaniste de Séville, Casiodoro Reina, et la révision a été réalisé par son compagnon Cipriano de Valera. Parmi le travail de Reina, on peut souligner sa valeur littéraire, principalement pour deux raisons : la première est la qualité de sa langue, laquelle lui a fait un monument de la littérature latino-américaine; et la seconde est son extrême fidélité à l’original, car il recueille la tonalité principale des traditions hébraïques. Pour sa part, Valera a consacré 20 ans de sa vie à la révision du travail de son compatriote et compagnon de cloître. En conséquence, la version déjà mentionné a été publié en 1602 et a été appelé la Bible de la Cruche, parce que sur la couverture on pourrait voir l’image de deux hommes : l’un qui plante un arbre, tandis que l’autre

l’irrigue avec de l’eau d’une cruche. Selon certains experts, cette illustration a été prise en référence au texte biblique de 1 Corinthiens 3 : 6 : « J’ai planté, Apollos a arrosé, mais c’est Dieu qui a fait grandir. » Il est également considéré comme une référence au fait que la première édition (Bible de l’Ours), réalisée par Reina, avait planté la semence de la Parole de notre Seigneur, et de nouveau, dans la révision de Valera, on contribuait à arroser la graine avec le but de développer et de porter ses fruits. Cette révision est l’une des plus admirées, pour les érudits protestants et pour ceux qui ne participent pas à cette interprétation de l’Écriture, envisagent l’excellente qualité de celle-ci. Selon l’adresse bibliographique, entre ces éditions (Bible de l’Ours et la Bible de la Cruche) il y a 33 années de différence. Cependant, à partir du moment que les gens sont entrés en contact avec eux, leurs vies ont été transformées. Samuel Escobar Aguirre, président d’honneur de l’Alliance biblique universelle et professeur de missiologie au Séminaire théologique à Pennsylvanie, a souligné que les deux publications ont eu lieu en Europe du XVIe siècle, surtout parce-que le culte protestant était comme thème central la lecture et l’explication de la Bible. En outre, la conversion a été un défi, car à cette époque très peu pouvaient lire et écrire, car au Moyen Age cette connaissance avait été limitée au clergé et, dans certain cas, à la noblesse. La Bible de l’Ours a été publiée à Bâle, Suisse, le 28 septembre 1569. Aujourd’hui, elle reste la traduction la plus acceptée par le christianisme. La première édition a eu 2600 exemplaires, et malgré les obstacles qui existaient pour sa vente en l’Europe à cette époque, en 1596 ils avaient déjà été épuisés l

Selon l'adresse bibliographique, entre ces éditions (Bible de l'Ours et la Bible de la Cruche) il y a 33 années de différence. Cependant, à partir du moment que les gens sont entrés en contact avec eux, leurs vies ont été transformées.

Octobre 2015 / Impacto évangélique

65


ON NOUS ÉCRIT... cartas@impactoevangelistico.net YESENIA CÁRDENAS Dieu vous bénisse pour l’excellent travail que vous faites pour le monde. Nous savons que beaucoup de gens lisent ce magazine et qu’ils se sont également rendus au chemin du Seigneur. Continuez avec cette mission. De Callao, Pérou.

LUIS MIGUEL PÉREZ Dieu vous bénisse. Ce magazine est une grande bénédiction et se distingue parmi autres. Je remercie Dieu pour ce matériel si important dans ces temps finals. Je demande vos prières pour l’Église au Costa Rica. Merci pour tout. De Heredia, Costa Rica.

HERMINIO ÁVALOS Je voudrais savoir plus sur ces messages qui sont dans les divers magazines, car dans ces derniers temps il y a un grand besoin de la Parole de Dieu au monde. Que Dieu vous bénisse. De Chiapas, Mexique.

FRANK FÉLIX AGUIRRE Que Dieu vous bénisse pleinement pour ce travail si ardu. Le magazine Impacto Évangélique est une bénédiction extraordinaire, non seulement pour les disciples de Dieu, mais aussi pour les vies non convertis. Je suis heureux de savoir que, grâce à ce magazine, nombreuses vies ont été sauvées et seront sauvées. De Lima, Pérou.

un exemplaire du magazine. Je n’avais jamais lu rien si édifiant, en dehors de la Bible. Je prie Dieu pour que vous continuiez à travailler avec la même dévotion que j’ai perçu à travers la lecture d’Impacto. Que Dieu bénisse tous ceux qui travaillent dans cette publication si édifiante, et l’Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial. De Santiago de Cuba, Cuba.

RAFAEL OJEDA Frères, que Dieu vous bénisse toujours pour le beau travail que vous faites pour offrir les nécessiteux la possibilité de recevoir le message de nombreux prédicateurs, ainsi que des témoignages extraordinaires. Je vous remercie tout ce que vous faites sans aucun intérêt, montrant des signes de l’humilité qui caractérise le magazine. De Texas, États-Unis d’Amérique.

MARIBEL SERRANO Que Dieu vous bénisse. Vous êtes une grande bénédiction pour ma vie parce que j’ai appris beaucoup de vérités bibliques avec votre magazine. Continuez avec ce travail. De Mérida, Venezuela.

Dios les bendiga. Solo quería felicitarlos por ese gran contenido que edifica nuestras vidas. Adelante en este trabajo. Desde Tolima, Colombia.

FEVRIER 5-8 Convention à Paraguay (Asunción) 12-15 Convention en Argentine (Buenos Aires) 14-17 Convention à Panama 19-22 Convention à Belize MARS 5-8 Convention à Honduras AVRIL 1-5 Convention à Guatemala 2-5 Confraternité Nationale en Australie (Sydney) MAYO 2-4 Convention à Japon 27-31 Convention en Inde JUIN 11-14 Convention à Brésil (Manaus) JUILLET 2-5 Convention en Bolivie (Sucre) 7-10 Convention aux États Unis (Marietta, GA) 7-11 Convention en Costa Rica (zone centrale) 8-11 Convention aux Antilles Néerlandaises (Aruba) Convention à Venezuela Convention à Mexique Convention en Espagne Convention en Afrique Convention en Haïti Convention en Italie Congrès Sud-américain à Guayaquil, en Équateur

OCTOBRE 9-11 Confraternité Nationale en Canada 21-25 Convention en Maurice 22-24 Convention en République Dominicaine 22-25 Convention à Uruguay (Montevideo) 26-28 Campagne à Madagascar 29-1 (nov) Convention à Chili (Santiago)

Que Dieu vous bénisse. Je voulais seulement vous féliciter pour ce grand contenu qui édifie nos vies. Continuez avec ce travail. De Tolima, Colombie.

MARÍA EMILIA DEL CASTILLO

ANVIER 1-4 Convention Nationale à Porto Rico 6-13 Convention Nationale en Colombie

SEPTEMBRE Samedi 26 - Journée Mondiale des Missions

JACQUELINE DONE

Que Dieu bénisse le corps pastoral avec toute la famille dans la foi de cette belle Œuvre. Vous êtes une grande bénédiction pour ma croissance spirituelle. De Buenos Aires, Argentine.

MONDIALE 2015

AOUT 4-8 6-9 6-9 12-15 12-16 13-16 26-30

JEISSON CAMILO DONOS

MARÍA ÁVALOS

PROGRAMME

GUIDO ROMERO MONTES Como estudiante de Teología del Centro Evangelístico donde congrego, la revista Impacto Evangelístico llena toda expectativa para un mayor conocimiento de Dios. Que el Señor les siga iluminando. Desde San José, Costa Rica.

NOVEMBRE 5-8 Convention à El Salvador 24-29 Convention à Pérou (Lima) 26-29 Convention à Nicaragua DÉCEMBRE

Je remercie Dieu de me donner l’opportunité d’avoir

Vous pouvez télécharger le lecteur de QR code dans les sites suivant : n Evénements n Evénements en effectuant

évangelíque

MISSIONNAIRE MONDIAL 66 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Directeur Fondateur : Rév. Luis M. Ortiz. Comité de Rédaction : Rév. Luis Meza Bocanegra, Jacqueline Rovira, Samuel Martinez, Rév. Andres Espejo. Coordinateur éditorial : Rév. Julian Morón. Rédacteur en chef : Víctor Tipe Sánchez. Rédacteur : Jaime Tipe Sánchez. Rédacteur graphiste : Roberto Guerrero. Graphisme : Adolfo Zubietta. Rédaction : Johan Perez Landeo, Marlo Perez. Mise en page : Lesly Sánchez, Jorge Cisneros. Web master et Infographie : Julio De La Cruz. Illustrations : Pablo Vilca. Transcription : Fanny Vidal, Gestionnaire de Communauté : Juan Becerra, Denisse Barrientos. Distribution : Javier Arotinco.


Octobre 2015 / Impacto évangélique

67


La bonheuesrt

MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL

68 Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Pour le bonheur de la famille


741_Français