Issuu on Google+

N °06 09

Juille

Char Session, la revue fédérale de la FFCV

t 2


Charte éco responsable..............................p.3 Classes & Associations de classes................p.4 à 9 Certificat médical / Assurance & Licence......p.10 - 11 Certificat de non contre indication..............p. 12 Compétitions.............................................p.13 Règles de courses.......................................p.14 à 18 Championnat d’Europe...............................p. 19 Championnat Jeunes...................................p.20 - 21 Salon Nautique..........................................p.22

edito

Rencontres de loisir....................................p.23 Challenge inter-entreprise..........................p.23 Articles techniques.....................................p.24 à 32 Formations.................................................p.33 à 35 Recommandations fédérales.......................p.36 - 37 Boutique fédérale......................................p.38 - 39 Label CCF...................................................p.40

2009-2012 : voilà les échéances qui nous attendent, moi-même avec l’ensemble des membres du Comité Directeur élu en Mars 2009 au cours de l’Assemblée Générale de la FFCV. Vous avez décidé de me reconduire dans mes fonction de président, et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que le char à voile soit des mieux représentés au plus haut niveau.

Coordonnées ligues, comités et clubs..........p.41 à 46

Un projet ambitieux nous attend. Quatre années pour faire prospérer notre discipline, accompagner les clubs et écoles dans leur projets de développement, favoriser le meilleurs déroulement possible des courses et rencontres de loisirs, participer à la renommée et la popularisation de notre sport. Quatre ans au service d’un projet validé et soutenus par tous, à une très large majorité. Quatre ans enfin tendus vers un objectif majeur dont nous sommes tous très fier : l’organisation des championnats du Monde en 2012, en France.

C’est donc avec un réel plaisir et avec la volonté de progrès que nous ouvrons la saison 2009-2010 grâce à cette revue qui sera désormais notre rendez vous annuel. L’année sera riche en changements et nouveautés : championnat de France Séniors, championnat de France Jeunes ouvert aux classes 7 et 8, développement du KMB (Kite Mountain Board) ou encore ouverture de nouveaux site de roulage en Inland. Année aussi qui verra l’ouverture de nouveaux chantiers : réforme du guide des compétitions, réflexion sur l’avenir des supports jeunes, ou encore mise en œuvre de nouvelles formes de manifestations, les « rencontres de loisir » ouvertes à tous les licenciés pour le simple plaisir de rouler et de partager un bon moment. Plus que jamais donc, garder le contact et consultez régulièrement le site très complet de la FFCV : la FFCV est en marche !

Avant de vous plonger dans ce numéro 6 de la revue fédérale, permettez moi de vous présentez tous mes vœux pour cette saison 2009-2010 : du vent, des plages, du plaisir !

2 Passionnément dans le vent

www.seagull.fr

to Denis

info@seagull.fr

o Crédit ph

St a t u e d e l a l i b e r t é 56 88 0 P l o e r e n ( V a n n e s ) 02 97 400 600

Ouzouf

Bernard Faucon

Directeur des éditions : Bernard Faucon, président de la FFCV Responsable des éditions : Richard Carlon, DTN de la FFCV


Développement Durable et environnement : la FFCV s’engage

La charte éco responsable La Fédération Française de Char à Voile souhaite que

Le livret du pilote est le premier acte d’engagement :

chacun d’entre vous participe aux efforts en matière

une série de recommandations simples constitue notre

de développement durable et de préservation de

«Charte du pilote éco responsable».

l’environnement.

Cette charte a été signée par tous les participants au

Cette volonté est nécessaire au moins pour trois raisons :

Championnat de France des Jeunes de Camiers.

• Tout d’abord parce que les pilotes en tant que citoyen

Le réseau des écoles et clubs

doivent participer à l’effort national de préservation de

labellisés «Centre de char à Voile»

notre environnement ;

a décidé au dernier séminaire

• Ensuite parce que de ce geste citoyen dépend l’avenir de notre environnement de pratique : participer à la préservation des plages et des espaces environnant, c’est garantir la pérennité de notre activité. • Enfin parce que le pilote aime les sports de nature parce que la nature est belle.. alors, préservons là !

de s’engager également pour développer localement des initiatives de préservation : éco gestion, information, sensibilisation… Une campagne d’affiches accompagne cet effort.

Construction éco responsable Avec l’Ecol’O, Roule & Vogue bouscule le paysage du char à voile de loisirs. Le lien entre les chars à voile d’initiation et les chars à voile de course existe enfin! La conception de l’Ecol’O entre dans la philosophie du développement durable. Pour respecter l’environnement, le siège est fabriqué en Polyéthylène rotomoulé. Contrairement au polyester, le polyéthylène est 100% recyclable.

3

le premier char 100% recyclable Contact

40 Plobannalec - France 8.05 4 Kerandraon Plonivel - 297 0.90 / Fax: +33.(0)2.98.66.5 2.3 2.1 6.2 .(0) Téléphone: +33 m Email: info@roule-vogue.co m e.co ogu e-v oul w.r Site: ww


la grande famille des chars a voile

>> Classe 2

frère du à l’heure actuelle. Grand C’est le plus grand char ce de voile surfa une avec ités qual Classe 3, il en possède les mum de m² , un essieu d’un mini comprise entre 8 et 11,3 Certains te. rtan hors tout plus impo 3,65 m et une longueur tion, direc la pour l’un nt, le vola possèdent encore un doub en position est e pilot Le . voile l’autre pour border la de char On rencontre ce type semi-assise ou couchée. ique Belg en et de la France essentiellement dans le Nord

4

>> Mini 4

à voile, ration française de char Pensé et conçu par la Fédé jeunes plus des n iatio iné à l’init cet engin est d’abord dest châssis d’un titué cons est ral fédé e (11 à 16 ans). Ce monotyp e voile des petites roues et d’un tubulaire triangulaire avec 1500 de ins (mo e et peu coûteux de 4,65 m² de surface. Solid nt eme égal sert 4 i  Min débuter. Le euros), il est idéal pour nouveaux de uvrir déco pour n d’élément de promotio nales et anisation de courses régio champions grâce à l’org ce des jeunes. d’un championnat de Fran

>> Classe 5

>> Classe 3

engin les années 60. C’est un Le Classe  3 apparaît dans e en iqué fabr e caiss une gé dans profilé qui se conduit allon itions cond es bonn de dans se vites matériaux de synthèse. Sa km/h. de vent est d’environ 120  mulsive 7.35 m² - Largeur 3.5 Jauge Classe 3 : Surface prop 3.8 m Empattement avant-arriere teur de mat maxi 6.10m Poids minimum 100kg - Hau pour Formule A a été adoptée e class La Jauge Formule A  : te risan sécu plus 3 la catégorie Classe permettre une entrée dans dre. moin coût un aile et pour pour les néophytes du mât - Largeur 3.5 m Surface propulsive 7.35 m² g3.8 m - Poids minimum 110k ière t-arr Empattement avan m 0.30 i max - Largeur de mat Hauteur de mat maxi 5m

>> Promo

ique du Classe 5 sport mais

Répl

de plages.

m2 es : Surface propulsive : 5,5 Caractéristiques techniqu - Poids m ,5 2  : ière  t Avant-arr Largeur  : 2 m - Empattemen 26’’ re : arriè minimum : 50 kg - Roues

>> Standart’ et conçu pour être polyvalent

(petites tous les niveaux de pratique robuste. Plus accessible à char ne du ur large La minium...). roues, voile Dacron, pas d’alu  m², 5,50 voile de ce surfa la 5,35 m, dépasse pas 2 m, le mât g. 50 k de est le poids minimum du char c’est nats de France Juniors, mais C’est le char des champion de 2008 en ssité néce a qui loppée aussi une série très déve pilotes, et la leurs meil 42 les pour D1 créer deux divisions : le D2 pour tous les autres.

pionnat la première fois en cham Le classe 5 apparaît pour d’être plus but le dans créé été a Il du monde en 1980. rouler s classe 2 et 3 et pouvoir accessible que les imposant classe la ce, isten d’ex En 30 ans sur des plages plus petites. sis que châs de es form les sur tant 5 a été la plus évolutive, char ments. C’est devenu un le développement des grée x ériau mat de nt, par l’utilisation poussé technologiqueme char le c’est mé, résu tants . En toujours plus légers et résis imum tif, qui s’adapte à un max évolutif, rapide, léger et réac

humaine est un monotype à taille Créé en 1989, le Standart presque ions lérat accé des se 5. Avec entre la Classe 3 et la Clas valente au équi ité iabil man une 3, équivalentes au Classe  en main rité par vent fort, sa prise Classe 5, une grande sécu e et le coqu la de ie s. L’ergonom est rapide pour les débutant ettent perm lui r nnie palo ndes du réglage en quelques seco   m à 2  m. 1,50 t uran mes s onne d’être piloté par des pers mât, s, essieux, voile et haut du Démonté, les éléments roue re). voitu de rie gale (transport sur se rangent dans la coque polyester e coqu la end susp inium Le châssis acier et alum en avant des essieux, un pare-chocs conférant, par la position cient cœffi apporte un excellent du pilote. Cette architecture . u...) d’ea acles (bâches de franchissement des obst tubulaire est munie de «cambers» (mât 6 m² de voile la s : nsion Dime . 2,5 m ur : large 4 m,  : ueur long en 3 parties). Poids : 70 kg,


Board) >> KMB (kite Mountain

par un gins très variés, propulsés Il s’agit d’un ensemble d’en debout sur ces nt tena se es pilot les cerf-volant de traction, supports. in) board (skateboard tout terra Un cerf volant et un mountain s. rent diffé ins terra de beaucoup permettent de passer dans que le Dirt ur joue et y bugg le Tout aussi freeride que en plus ntainboard plait de plus Windsurfing®, le kite mou la vitesse, sur tyle, frees le ide, freer Le pour sa polyvalence. e à la sur les plages, dans la pent un terrain près des villes, s. goût les tous montagne ? Il y en a pour courses endre l’organisation des La FFCV a décidé de repr grands prix de des e étap ue chaq à en associant le KMB France on du championnat de la classe 8 et à l’occasi x pratiquants breu nom les faire satis sénior, ceci afin de dans le , aussi bien en Auvergne, visibles de cette discipline ! Paris de es sud, en Alsace ou aux port

Promo

>> Classe 8 et classe 8

est un char à cerf-volant, le Classe 8 Plus communément appelé traction d’un cerf-volant. la à e grâc uant évol s véhicule sur roue courante char à cerf-volant la plus Aujourd’hui la forme de ées d’une hauteur gonfl s roue de pé équi cle est celle d’un tricy titués modèles sont à 90  % cons moyenne de 400  mm. Les varie entre 1,50 et 2 m, ueur long la dont Inox d’un châssis en sine les et 1,50 m et la hauteur avoi la largeur se situe entre 1 le dirige avec les pieds Il . char son dans assis est 40 cm. Le pilote niveau de les de direction, situées au qui sont posés sur les péda volant. Très maniables cerfle tent orien bras Les la fourche avant. ent et ns se démontent intégralem et peu encombrants, ses engi e voiture. A compter de d’un e coffr le dans er peuvent se rang la classe en classe 8 avec l’arrivée de 2009, il y aura deux séries jauge plus restrictive une avec eux cout s moin 8 Promo, un char jauge est et les jeunes. La nouvelle qui servira pour les séniors . FFCV la de site le disponible sur

ring®

>> Classe 7 Speed Sail

li par de roulage et de course étab Le Règlement international voile à char ut comme suit  : « To la Fisly définit la Classe  7 tenu main être ant pouv ment ne se pilotant debout, le grée e est plus class e Cett e ». pilot du vertical que par la présence sée eed-sail®», une marque dépo connue sous le nom de « Sp sur voile à che landboard ou plan dominante sur le marché, s la (mai ard e-bo skat du s principe pneumatique. Elle relie les planche plus importante) et de la planche est de dimension ement, traîn lanchiste en mal d’en à voile. Conçu par un vélip fait de du laire urd’hui très popu cet engin est devenu aujo et des ant mbr enco peu caractère son prix modique, de son entière, il part à t Spor nit. four excellentes sensations qu’il ers d’adeptes. compte désormais des milli

>> Classe 7 Dirt Windsu

ment de roues propulsée par un grée Il s’agit d’une planche à essieux des sur tées mon ables sont windsurf. Des roues gonfl (cales pieds) s strap foot des e utilis de types skateboard. Le rider l’engin et garder le contrôle de pour maintenir son équilibre course. en es ctoir style ou les traje dans les figures de Free Classe la de i part fait dsurfing® Actuellement, le Dirt Win des courses s date aux cié asso t 7 et sera systématiquemen jeune se le championnat de France de la classe 7. En 2010, déroulera en Dirtwinsurfing

®.

>> Chars écoles et chars

loisirs

pratique chars à voile permettant une Il existe une multitude de l des entie l’ess pour ative. Ils sont de loisir ou une pratique éduc r icipe part de t etten perm ngé ». Ils chars de type « assis/allo s conviviales ation ifest man r, Loisi de notamment aux rencontres loisir ou compétition. ouvertes à tous les licenciés, es chars de ce type dans tout 6000 ron envi ce Il y a en Fran s de char 1200 viron d’en un parc les écoles et clubs, et propriétaires.

e pour s par la FFCV dès cette anné Des initiatives seront prise « mini les tous pour ts particuliers proposer des regroupemen nt. loppeme chars », série en plein déve

>> Minichar

uage … le poids ou le rayon de braq Petits par l’encombrement, terrains, les : roulages sur tous Grand par le potentiel une font RS CHA MIN t facile, les accélérations vives, transpor ouvrent et nels ition trad jeu de ins entrée remarquée sur les terra des espaces Inland. riques, ns en 2009 en Afrique, Amé Support de plusieurs expéditio engins s able vérit de i RS sont auss Asie, Océanie … Les MINICHA d’exploration. ICHARS : eurs proposent des MIN La plupart des construct … art® il®, Plume Kart®, Blok Ludic®, Sailkart®, X-Sa

>> Blokart

®

otype R à conduite par guidon, mon ® Le Blokart est un MINICHA une classe c’est , Pro) et t Spor sic, à plusieurs versions (Clas ès à la permet sans adaptation l’acc reconnue par la FFCV, il ite. ilité rédu pratique des personnes à mob est diffusé ® velle Zélande en 2000, il Le Blokart est né en Nou dans le monde entier.

5


sse 3 n de la Cla Associatio . O . e A / A.S.P.R et Formul Rôle  et mission de l’association : L’association Sportive des Pilotes et Propriétaires de Classe 3 et Formule A regroupe environ r 30 membres à jour de leu cotisation, du propriétaire peu expérimenté au fois plusieurs pilote titré. Elle a pour objet d’une promotion la aile. On t mâ à le voi à r cha pratique conviviale du Français. pilotes sur le circuit s, un dénombre environ 50 club des ité r, avec la complic Elle se charge d’organise de handicap. les règ les ant liqu app calendrier d’entraînements un interlocuteur pour Elle est aussi, et surtout, des propositions le aro la FFCV et un porte-p i. e-c cell de rès aup tes pilo des

, mais se uelle n’a pas de date fixe L’assemblée Générale ann nd Prix de Cherrueix. Gra déroule en général lors du ements s l’année pour des entraîn Plusieurs rendez-vous dan mettre aux nouveaux pilotes de r per en toute convivialité et pou rs. illeu me les c ave r sse gre pro quet, Fort 3 : Cherrueix, Berck, Le Tou Principaux clubs en classe ….. Mahon, Camiers, Dunkerque Contact

x.h www.nordnet.fr/asppro/inde sign contact_asppro@mt-webde rdiere@nordnet.fr contact secretaire : foucha

on de Associati 5 / A.F.C.5. e s la Clas

6

L’association : Après plusieursannéesd’inactivité, l’Association Française de la Classe 5 s’est reconstituée en 2008. Le but étant de de et développer promouvoir le char à voile classe 5, de rassembler les pilotes et/ou propriétaires de si que de représenter ain r, rme les info ticulier char à voile classe 5, et de stit anismes con ués et en par ses membres auprès des org r à voile. cha de s vis-à-vis des fédération nts. L’AFC5 compte 23 adhére sent a été s : Un délégué par Ligue pré : Noms des représentant t son eau bur du res mb me les / Olivia élu au Comité Directeur, et r orie trés : u rtea / Julian Ma Jonathan Petit : président Lys : secrétaire

ment dans la phase de développe Nous sommes actuellement ticulent autour de la vie fédérale s’ar jets de l’Association, les pro la classe personne qui s’intéresse à édiaire et de l’international. Toute term l’in par e fair avis peut le 5 et souhaite donner son du blog et du forum ! sés au CNP Bilan 2009 : 44 pilotes clas 14 clubs représentés titre Les champions 2008 en nçois Papon Champion de France : Fra ia Lys Championne de France : Oliv rck Ma de is nda Par équipe : Isla Contact

m ligne : www.asso-classe5.co Le blog et le forum sont en ou 9 chemin m 5.co sse -cla sso t@a tac Pour écrire à l’asso : con s de Didonne Picolo, 17110 Saint George


on de L’Associati romo la classe P La Classe Promo à pris et prend des dimensions de plus en plus importantes au sein du monde du char à voile. Le nombre d’inscrits aux épreuves régionales et nationales témoigne l’engouement de pour ce char ludique, rapide, bon marché et mo est une Le s à prouver.
 Classe Pro dont la robustesse n’est plu Classe 5 Promo elé app nt me nne ncie le.
A catégorie de Char à Voi e spirituel sion simplifiée de son pèr ce char à voile est une ver avancées des on sais ès tire saison apr le Classe 5 sport dont il pouvant ne rs cha son origine tous les techniques. Regroupant à te, tan s’identifier à une Classe exis est désormais l’une des plus mo La catégorie Classe Pro esse, la ndiale.
En effet la robust dynamique à l’échelle mo coût d’entretien séduit chaque faible simplicité ainsi que son s. jour de nouveaux pratiquant est séparée en une division 2 et mo Depuis 2008, La Classe Pro

illeurs pilotes. une division 1 pour les me il se prête ader au fil des plages, bal se Support idéal pour e. rtiv aisément à la pratique spo rmanville/ : René Mann : Président
[He Mann
: Les membres du bureau nck Fra / rt] lou [Be nt ice-Préside rétaire Mer] / Grégory RIBERY : v Sec : ive
 rch Ma r] / Dominique Trésorier - [Hermanville/Me et Internet [Caen]. oule des long de l’année se dér Rendez vous : Tout au et nationales ponctuées par s, manifestations régionale : il y a .
Consultez le calendrier  le Championnat de France L’association !!! s vou z che de s che pro certainement des épreuves eurs, les pe les pilotes, les entraîn de la Classe Promo regrou illes des pilotes ... Bref tous les fam constructeurs de char, les mo. Pro sse Cla la de nés sion pas Contact

ail : soraya.ribery@orange.fr Vice-Président : G. RIBERY - e-m o.fr e - e-mail : contact@classeprom chiv Mar D. : rnet Secrétaire et Inte .fr doo ana @w ann ck-m fran : Trésorier : F. MANN - e-mail .fr Site : http://classe5promo.free

on L’Associati dart’ n classe Sta par Créé il y a plus de 20 ans à ll» agu «se ur cte stru con le s sen Nys rre Pie de l’initiative e qui, pour que ce sport rest r ouvert à tous, voulait stoppe nt me me l’ar à la course seul le «standart» est le la par u onn rec le voi à r cha ale tion rna Inte Fédération classe comme (FISLY) ale. tion rna inte ype not mo ants, le fait de form per s plu nt soie rs» cha assure Bien que les «grands tériel donc «à armes égales» s et ion concourir avec le même ma ens dim Ses . rtifs spo rès des le succès du «standart» aup fort et sa sécurité en font un char con son poids raisonnable, son tent plus récié par ceux qui souhai de loisir et familial très app offerts par les « petits chars » ions que le plaisir et les sensat entreprises de location de chars. les rer les proposés par les écoles et fait non pas pour amélio par se qui r, cha du tion ée L’évolu trôl con nt me cte stri urité, est performances mais la séc Chars Standart de es tair prié Pro des ale l’Association Internation tration de siège au conseil d’adminis (ISSA) dont le président la FISLY. idées par les de jauge de la classe déc posées Les modifications des règ t pro son ires tuta sta s ion osit l’ISSA conformément aux disp

toutes les approbation s’imposent à à la FISLY et après leur . ent end dép en qui aux sportifs fédérations nationales et inutile d’animer une it éta il qu’ s mé esti ont Les pilotes français place dans trouverait du reste mal sa association spécifique, qui chacun sa à ser lais de isi et ont cho le contexte ISSA et FISLY, tions avec rela les r n mais aussi, pou liberté de parole et d’actio de désigner t, ten hai sou le qui x ceu la FFCV et l’information de tant ». par consensus un « représen elles sont fessionnelles étant ce qu’ Mais les obligations pro assurée, pas nt sta l’in r pou st n’e ole cette fonction de porte par d Prix » ce jusqu’au prochain « Gran sible de trouver les informations pos Il faut donc rappeler qu’il est tion Internationale : www.fisly.org éra Féd la de site le sur SA de l’IS qu’il existe rique ISSA news. Et aussi chapitre News Flash rub c toujours don est cteur un accord, il entre l’ISSA et le constru qui il faut si à ttra sme tran qui r nie possible de consulter ce der coordonnées. cela est nécessaire, voici ses Contact

des Glénans - 56880 Ploeren Chars à voile Seagull - 3 rue Fax : 02 97 400 637 0  60 Téléphone : 02 97 400 ll.fr agu @se info : il Ma

7


on L’Associati .P.C.8. Classe 8 / A : + ou – 80

uit  Nbre de pilotes sur le circ

: Rôle  & mission d’APC8 ir le Développer et promouvo ler char à cerf-volant, rassemb es les pilotes et propriétair s, lant -vo cerf à rs cha de s bre mem ses r nte représe mes auprès des organis lier constitués et en particu vis à vis de la FFCV.    s  : Noms des représentant t T. Filloux - Président / J.Aupeti sident S. Lopès - Secrétaire / D. Sanchez -pré - Trésorier / P. Lefèvre - Vice ent Webmaster / Bouju - Classem on à différentes Calendrier fédéral, invitati RV et animations  : nelles  manifestations promotion - 100 Nbre d’adhérents : + ou

réélection des nnement : 1 par an avec AG et principe de fonctio yenne sauf démission. mo en ans s troi les s tou membres du bureau organisateurs : n / Recommandation aux Spécificité en compétitio zone technique la de ent gem éna é. L’am Type de départ : départ lanc et le matériel doit être à proximité voiles où sont entreposées les n tactique du r permettre une exploitatio de la zone de parcours pou des spectateurs. érêt ée de forme matériel et augmenter l’int rs : pas de zone orange Bou Type de marque de parcou ment (tripode). dégage triangulaire avec bouée de que deux… Les c trois bouées c’est mieux nécessite de Forme des parcours : ave qui es, plex les parcours com pilotes en classe 8 aiment parcours en slalom, e : mpl exe Par . vres œu man nombreuses adaptation et en «in and out». s sont interdits de parcours : les back loop Manœuvre aux marques aux marques de parcours. de lest maxi. pilotes n’ont droit qu’à 5 kg Lest : il est rappelé que les

Contact

Site internet : www.apc8.org

pilotes

ion L’associat am France e T t r a k Blo

8

2006, en Crée liée affi est on iati l’assoc à la FFCV et compte un nombre croissant de membres, issus des clubs de char à voile ou individuels. Elle travaille collaboration en les avec étroite de est rôle Son tes. pilo ennes de des autres associations europé ers trav à nce du Blokart en Fra promouvoir la pratique itions. Elle week-end et de compét de ion isat gan l’or essais, du char à e tiqu pra la de découverte participe activement à la r tous les ble sem 7) et s’attache à ras dis…). voile (8500 essais en 200 han s, ant enf nts, uta déb s, mé des types de participants (confir tion lisa abi ons resp de démarche L’association développe une autres pratiquants des nt, me nne viro l’en pilotes pilotes au respect de Elle peut délivrer, pour les nique et des règles de sécurité. mu com Elle le. éra licence féd ers trav non affiliés à un Club, une au t kar Blo ble des pilotes régulièrement avec l’ensem Internet. site d’une newsletter et de son

Président : Yann GOENVEC (Importateur) Secrétaire : Jérôme COTTET

Contact

mfrance.com

Site Web : www.blokart-tea


e 7 de la Class A s s o c i a t i o® n n Associatio Speed Sail Rôle  & mission : La SSA a pour objectifs les représenter de pratiquants de speed sail auprès des instances (Fédération fédérales char à de e Français voile et la Fédération internationale), de mettre s speed sailers de France rent diffé entre les en place une communication L’association c les speed sailers étrangers. et d’organiser un échange ave énement d’év n atio anis l’org à r aide t nts, peu recence le nombre de pratiqua iatiser et méd r pou cherche des partenaires (compétition, promotionnel), faciliter l’accès à la pratique. mars 2009, s’est reconstituée depuis La Speed Sail Association et mettre à iner para t peu n atio L’associ l’adhésion est de 10€ par an. les disposition du matériel, pour circuit de compétition. le rir ouv déc lant vou néophytes a / Trésorier: : Présidente: Petit Samanth Bureau de l’association  rent Lièvin Franck Petre / Secrétaire: Lau onnat de onaux + une finale du champi RV et animations : 4 Gps nati France de at onn mpi cha un et , juin s de France clôture la saison au moi Jeunes au mois de mai. le Kilomètre Raid de la Liberté (Asnelles), Des manifestations comme le s du littoral côte les sur Raids et Enduros lancé (Plouharnel), différents d’Hardelot, Raid ine, ond sgir Tran la n, léro de types les 100km de l’Ile d’O es en place mis nt sero velles animations le Raid Kite ‘n Speed… De nou

pratique et avec de nouveaux concepts de dans les prochaines saisons, de format de compétition. clubs et SSA se propose d’assister les AG/fonctionnement  : • La soit en ce que , ique tre en avant la prat tout organisme voulant met irs. ns lois compétition ou en manifestatio n Speed Sail fonctionnement, l’associatio • Afin de moderniser son manoeuvre, m, slalo e (typ tion péti de com propose de nouveaux formats dynamiques. 2 contre 2...) avec des parcours iques sur l’international ainsi que les prat à s tion rela ses aille trav • La SSA ain. éric Am nt tine con l’Europe et sur le glace et sur neige dans l’est de 40 au classement national Nombre pilotes circuit : 35re un engin la particularité du cl7 est d’êt Spécificité en compétition : différentes s tion péti com des formules de très maniable, ce qui offre andeurs de dem t son nts iqua prat les e, par rapport au char à voil aussi de style (figures), de raids et manœuvres (slalom), de free déviation. Les de ées bou et ges oran es parcours classiques avec zon ée, chaque 2 lignes. A partir de cette ann départs sont lancés en une ou c la cl 7 ave lien iser un événement en structure qui désirera d’organ ation, orm l’inf de on fusi (dif n mai coup de sible) pourra demander à la SSA, un pos du ure mes financiers…dans la moyens humains, matériels, e. iplin disc la c ave e règl en ion isat ou toutes informations d’organ Contact

r@hotmail.fr www.speed-sail.fr - latitude-cha cias aca des Petit Samantha, 8 avenue 30 22 46 70 06 e, onn Did de rges Geo 17110 St wanadoo.fr 06 83 35 47 95 ne@ laua ter, mas Hillairet Alexis, web

urfing dirt winds l, Particularités : en généra t les planches de Dirt son s courtes (≠1,20m hor tout) maniables et légères. L’engin est volontairement le moins rapide que mais plus Speedsail® maniable et d’avantage et orienté vers freestyle le freeride. Sur ce type de la planches, les riders ont possibilité de reproduire tous les tricks (figures) du t windsurf moderne. Du poin en vitesse de pointe t ren satu s che plan ces d’inertie) et de vue de la sécurité, h maximum (avec très peu attement aux alentours de 40-50 km/ emp un et cm) (5-7 se bas très possèdent une garde au sol de l’engin. La e en main et la descente tion et des court ce qui facilite la pris rica fab de és utilise des procéd construction des boards d, du snowboard et oar teb ska du ie ustr l’ind tant dans la technologies issues de windsurf est prédominante du windsurf. L’influence du e. niqu tech ent pem pratique que dans le dévelop pés et proposés ieurs modèles sont dévelop Les types de planches : Plus leur programme d’utilisation : de n ctio aux pratiquants en fon res, maniables et   : Planches courtes, légè - Programme Freestyle Leur maniabilité . vres œu man aux et res nerveuses dédiées aux figu i = 50m x 50m) min face (sur ts rein espaces rest permet d’évoluer dans des longues, plus plus s che ross  : Plan - Programme Freeride/C augmente la stabilité directionnelle. qui ce larges et plus rigides grands et la e nécessaires sont plus le freeride. Les espaces de pratiqu et g) isin (cru de bala la pratique est orientée vers lement disponible pour le format de éga Une version « Cross » est  ». compétition Slalom en « 8 compétitions la z sur le nouveau guide de La jauge  : vous trouvere oms, ainsi que des slal de et e styl free de s jauge complète des planche t interdits et que rapellé que les harnais son voiles et gréements. Il est gatoires. obli t son mât de ion de pied casque (norme CE) et protect

®

ble avantage : Ces formats offrent le dou Formats de compétition  urs et d’être tate pec lic/s pub du s che ns pro de proposer des évolutio le et visibilité. ctac Spe . ices nov même par des turne. facilement compréhensible noc en és anis peuvent êtres org Des contests ou exhibitions s, les riders évoluent oire inat élim les pou de e - freestyle : Sous form des figures et ps donnés en proposant rs selon les dans une zone et un tem ride des es anc form per lue les manoeuvres. Un jury éva e. styl le et dité figures, la flui critères de technicité des un «  8  » vent de - slalom  : Le parcours est e) aux bouées. nag pan travers avec jibe (em 4, les riders doivent Départ lancé par poules de couper la ligne de nt ava rs tou 3 boucler at de parcours form n d’u it s’ag Il d’arrivée. re. ulai ctac spe et court, technique

9

Contact

ards.com Site internet : www.buhalabo m s.co ard labo uha @b tact con : il Ma  


certificat médical & ASSURANCE

Le certificat médical Le certificat médical attestant l’absence de contre indication à la

cette revue par le médecin

pratique du char à voile est obligatoire. C’est une disposition générale

fédéral. Ce document est une

définie par le code du sport et le ministère en charge des sports. Cette

aide pour votre médecin afin

année, la FFCV a décidé d’en modifier la procédure. Afin de faciliter et

de vous assurer la meilleure protection possible. Vous devrez apporter

d’assouplir le dispositif, elle vous délivre la licence avant la fourniture

un certificat médical ainsi que la licence tamponnée pour vous inscrire

du certificat. Vous devrez donc aller voir votre médecin traitant muni

aux compétitions inscrites au calendrier. Il est de votre responsabilité

de votre licence afin qu’il y appose son cachet en plus de la délivrance

de vous assurer que la pratique ne vous fait courir aucun risque de

du document papier classique. Vous pouvez vous munir également

santé, comme c’est la règle pour tous les sports. Attention : le certificat

des recommandations en termes de non contre indication fourni dans

médical doit être spécifique à la pratique du char à voile.

L’assurance des adhérents & compétiteurs / la licence annuelle FFCV La licence est délivrée par un club ou une école affiliée à la FFCV. Elle

pour une pratique encadrée par un moniteur qualifié, dans une école

est valable pour l’année sportive jusqu’au 30 juin. Elle assure votre

ou un club affilié. Elle ne se substitue pas à la licence loisir dans la

activité en fonction des choix exprimés en prenant la licence :

mesure où la licence enseignement ne permet pas d’être assuré pour

Les compétiteurs, jeunes et adultes  : toutes formes de pratique, en

une pratique libre ou autonome.

France ou à l’étranger pour des manifestations inscrites au calendrier

Vous trouverez dans le tableau ci-joint une note de présentation de la

officiel de la FISLY (certificat médical).

nature des couvertures. Deux contrats complémentaires peuvent être

Les pratiquants loisirs : activité dans le cadre du club et toutes formes

souscrits afin d’étendre les garanties et le montant des couvertures.

de roulage hors compétition. (Certificat médical).

N’hésitez pas à les réclamer à votre club ou école qui nous le

Les dirigeants et arbitres : licence ouverte pour les dirigeants des clubs

transmettra.

et les moniteurs, mais aussi pour les arbitres et jury. Elle n’autorise pas

Déclaration d’accident  : Le président du club ou de l’école, ou

le roulage et ne nécessite donc pas de certificat médical.

à défaut un responsable dûment mandaté, du lieu où se déroule un

Les bénévoles  : licence qui permet d’assurer toutes les personnes

accident doit le déclarer dans un délai de 5 jours à la FFCV. Les imprimés

qui participent à la vie du club, sans responsabilité particulière.

sont disponibles à la FFCV et sur le site ffcv.org, rubrique pro.

Elle n’autorise pas le roulage et ne nécessite donc pas de certificat

Demander systématiquement au médecin consulté de vous établir

médical.

un certificat médical initial détaillant la nature des lésions et la durée

Notez : Depuis 2008, la licence « loisir » vous permet de participer aux

approximative de l’incapacité sportive en résultant voire de l’incapacité

rencontres de loisir.

de travail.

Une licence «enseignement» permet une pratique occasionnelle, mais

10


Tableau des garanties assurance fédérale FFCV Nom - /prénom COVÉA RISK MMA, n° contrat: 113 513 000

Montants

Franchise

Garanties pour la pratique occasionnelle et pour les licences annuelles 1 I Responsabilité civile : Dommages corporels et immatériels consécutifs 8000 000 E Dommages matériels et Immatériels consécutifs (hors char) 450 000 E/victime - Faute inexcusable 150 00 E/victime 750 000 E/an - Intoxication alimentaire 1 000 000 E/an - Pollution accidentelle 450 000 E/an - Dommages exceptionnels article 23 7 525 000 E/an 2 I Assurance protection juridique : Recours et Défense pénale 20 000 E 3 I Dommages corporels : Décès accidentel 7 500 E Invalidité permanente 20 000 E Frais de traitement : - Assuré social 200 % TRSS - Non assuré social 100 % TRSS - Dépassement honoraires médicaux et chirurgicaux 50 % lettres clés - Frais médicaux à l’étranger 2 000 E - Frais de 1er transport 250 E Soins et prothèses dentaires 150 E/dent Bris de lunettes 150 E/verre

350 E

300 E

10 % FR

4 I Assistance médicale : Assistance (Mondial Assistance) Frais réels Soins médicaux 3 750

Options garanties complémentaires

Montants

1 I Option 1 : 35 e Décès accidentel 15 000 E Invalidité permanente accidentelle 30 000 E Indemnité journalière 15 E 1 I Option 2 : 50 e Décès accidentel 25 000 E Invalidité permanente accidentelle 50 000 E Frais médicaux 50% du TRSS Soins et prothèses dentaires 150 E Bris de lunettes 150 E Indemnité journalière 25 E

Franchise

10 % FR 3 jours

10 % FR

3 jours

TRSS : Tarif de Responsabilité de la sécurité Sociale - FR : Franchise Relative

11


Le certificat de non contre indication a la pratique du CharàA Voile

Le char à voile est un sport qui se pratique en milieu naturel

danger : la bôme, le palonnier, l’écoute, les lignes des ailes

mais néanmoins défavorable : le pilote est habillé d’une

ou le frottement des barres en classe 8. Ils nécessitent

combinaison étanche, il évolue sur le sable avec du vent, de

certaines précautions : le port d’un casque (obligatoire), de

l’eau de mer, parfois de l’eau de pluie ou les deux, dans une

chaussures (obligatoires), de gants (conseillés), de lunettes

position inconfortable avec un casque sur un engin tubulaire

de protection (fortement conseillées). Le pilote doit aussi

ou à l’intérieur d’une coque.

se protéger de l’eau et du froid par une combinaison qui

En dehors des risques liés à la pratique (chute, collision..),

l’isole, certes, mais fais aussi office de « sauna » entraînant

quelques éléments mécaniques présentent aussi un certain

déshydratation et augmentation de la fréquence cardiaque.

Recommandations médicales de la Fédération Française de Char à Voile Les Contre Indications absolues

3 • Les lentilles cornéennes sont autorisées mais une paire de

1 • Acuité visuelle de loin : (testée avec correction s’il y a lieu) il

lunettes est obligatoire

y a incompatibilité si l’acuité visuelle est inférieure à 7/10 pour

4 • Une vision anormale des couleurs

l’œil le meilleur et à 5/10 pour l’œil le moins bon. (compétition)

5 • La présence d’un nystagmus. (examen ophtalmo)

2 • Angor, traitement anti coagulant, pace maker, défibrillateur

6 • Le diabète insulino dépendant si HbA1C > à 7,5 %. Le diabète

3 • Epilepsie : si crise récente ou en l’absence d’EEG

est soumis à une demande d’AUT (insuline)

4 • Grossesse

7 • Tout déficit moteur 8 • Une intervention chirurgicale récente 9 • Une pathologie de croissance

Les Contre Indications relatives  

10 • Un antécédent familial de mort subite : l’ECG de repos est

1 • La vaccination anti tétanique à jour (datant de moins de dix

obligatoire

ans) doit être exigée.

11 • L’épilepsie si pas de crise depuis deux ans et EEG normal

2 • Une acuité visuelle corrigée inférieure à 10/10 des deux yeux

12 • La prise de drogues à effets secondaires sur la vigilance.

pour le loisir. le certificat devra toutefois préciser l’obligation de correction optique. Toute prise régulière de médicaments nécessaires à la santé du pilote mais qui entre dans le domaine des substances illicites ou dopantes est soumise à une demande d’Autorisation d’Usage à des Fins Thérapeutiques (AUT) à adresser à l’AFLD et au médecin fédéral . Le simple certificat médical ne suffit pas.

Jean Claude Dessenne

12

médecin national FFCV


rencontres de loisir et compétitions

Harmonisé par la Fédération françaises de char à voile, le calendrier national des compétitions repose sur la volonté de chaque club à proposer des événements de qualité. La saison des compétitions et des rencontres de loisir s’étend du 1er juillet au 30 juin avec une période d’activité forte à l’automne et au printemps. LES rencontres de loisir Les rencontres de loisir sont des rendez-vous conviviaux qui donnent à tout pilote, l’occasion de pratiquer le char à voile de façon organisée, en groupe ou seul, et en toute sécurité. Ce sont des week-ends à thèmes, de découverte ou tout simplement des rassemblements de propriétaires. Ce sont parfois des raids, ou alors des courses en relais sur plusieurs heures, souvent dans des sites prestigieux ; certaines sont de renommées internationales et ont lieux depuis plusieurs décennies. (exemple :“les 6 heures de BERCK”) Les courses de ligues Les courses de ligues sont des courses en plusieurs étapes d’une journée et donnent l’occasion de débuter le char à voile de compétition. Chaque manche compte pour le classement final qui désigne le champion de ligue. Les grands prix Les grands prix sont les courses nationales organisées pour chacune des classes de char à voile. Au nombre de cinq en moyenne et courus sur un week-end complet avec deux manches au minimum pour être validés, les grands prix sont les rendez vous majeurs qui rassemblent tous les prétendants au championnat de France. Le Championnat de France Il s’agit d’une épreuve finale qui conclue la saison sportive pour les meilleurs pilotes de chaque catégorie. Les courses internationales Les courses internationales : ce sont des Euro Cup, courses « open » inscrites au calendrier de la FISLY, ou des championnats d’Europe ou du Monde, courses sur sélection réservées aux Equipes de France.

classement

des pilotes

Le classement national des pilotes (CNP) est établi pour chacune des classes de char à voile, en accumulant les résultats obtenus dans chaque manche des grands prix, championnat de ligue et au championnat de France pour les pilotes qualifiés. Le Championnat de France des Jeunes est le grand rendez-vous de la jeunesse du char à voile. Après s’être sélectionnés dans leurs ligues respectives, les jeunes pilotes courent en mini 4 pour les minimes et cadets, en promo pour les juniors. À partir de cette année, les cadets et les juniors pourront aussi courir le championnat de France en classe 8 ou en classe 7. Le championnat de France À partir de 2010, le mode d’attribution du titre de champion de France sera modifié ! Sélectionnés sur les manches des Grands Prix et des Courses de Ligue les meilleurs pilotes participeront à une ultime épreuve : le championnat de France. La FFCV souhaite faire de cette étape la grande fête du char à voile et de toutes les classes, sur un même site. Cette année, le championnat aura lieu à Colleville et à Asnelles, en Basse Normandie. Seront sélectionné les 15 meilleurs pilotes dont au moins 3 femmes (soit 18 pilotes si les trois premières femmes ne sont pas dans les 15 !). Les classes 2, 3 Standart, 5, Promo et 8 sont pratiquées dans de nombreux pays. Chaque année, les meilleurs pilotes du championnat de France intègrent l’équipe nationale pour courir le championnat d’Europe ou le championnat du Monde. Nos pilotes français occupent régulièrement les premières places de ces prestigieuses rencontres où se mêlent convivialité et performance

13


rencontres de loisir et compétitions

Reglements sportifs pour l’année 2009/2010 1/ Extraits du guide des compétitions 2008/2009 : Art. 2.1.1 : Catégorie d’âge Poussin : 2002 et 2001

ce cas, ils ne pourront participer aux Championnats de France Jeunes.

Benjamin : 2000 et 1999 Minime : 1998 et 1997

Art. 2.2.1 :

Cadet: 1996 et 1995

Les sélections des équipes de France sont une décision du comité

Junior: de 1994 à 1992

directeur, et le DTN peut présenter des listes sur différents critères

Espoir : de 1991 à 1989

en fonction de la politique sportive de la fédération.

Senior: 1988 à 1960

Actuellement l’usage est de prendre les 10 premiers du Classement

Vétéran: 1959 et avant

de Sélection Nationale, mais cet usage peut évoluer.

Art. 2.3 : Surclassement

Art. 4.1.2.15

Le surclassement d’un pilote n’est possible que dans deux cas :

Recommandation : le logiciel Windpointage est à utiliser

• Un cadet 2 qui aspire à intégrer les juniors et un benjamin 2

obligatoirement par les organisateur, ceci afin de normaliser la

qui souhaite courir avec les minimes. Il est soumis à un certificat

diffusion des résultats. Il est disponible gratuitement sur le site

médical spécifique.

« ffcv.org », rubrique « Pro ». Les résultats seront à envoyer à

• Pour les pilotes cadets 1ère année, la commission médicale se

la FFCV, secretariat@ffcv.org. Il est rappelé que sans résultat, le

réserve la possibilité de procéder à un surclassement de façon

classement CNP n’est pas possible. Par ailleurs, les directeurs de

dérogatoire, pour des raisons biométriques (gabarit) des pilotes.

course ne sont pas indemnisés ni pris en charge sans la production

NB : Les pilotes Juniors qui souhaitent participer au Championnat

de ces résultats.

de France n’ont pas besoin de solliciter un surclassement. Dans

2/ RAPPEL : Pilote hors ligue et championnat de ligue

les propositions des clubs.

La règle actuelle demeure  : un pilote doit courir dans la ligue

Les supports classe 8 et Classe 7 sont des supports jeunes. Les

dans laquelle il est licencié.

ligues peuvent donc cette année décider d’organiser des courses

Des dérogations peuvent être obtenues dans trois cas :

de ligue sur ces deux supports.

Les pilotes membres d’un club « hors ligue » ; Les pilotes membres d’un club et qui habitent une autre région pour des raisons professionnelles ;

14

Les pilotes membres d’un club et qui habitent une autre région pour des raisons scolaires. La demande doit être faite à la FFCV avant la première épreuve de ligue. Aucun changement ne sera admis en cours de saison. La demande devra être motivée et le pilote doit fournir les justificatifs avec sa demande. Support jeune  : Il a été décidé que les courses de ligues « jeunes » pourront être courues sur d’autre support que le Mini4, même si le championnat jeune se déroule toujours sur Mini4. L’organisateur doit fournir une flotte homogène et autant de char que de pilotes inscrit en début d’année. La ligue décide et valide

Le certificat médical Le principe n’a pas changé : il est obligatoire. Mais à partir de cette année vous devez faire signer directement la licence par le médecin traitant et conservé avec vous le certificat de non contre indication à la pratique du char à voile en compétition pour d’éventuel contrôles. Contrôle anti dopage : pas de contrôle positif en 2009 ! Le char à voile est un sport comme les autres, et comme tous les sports, il existe une liste de produits interdits ou de produits dopants eux aussi interdits. Des contrôles anti dopage ont lieux sur décision de l’AFLD,  commission indépendante de contrôle et de prévention contre le dopage. Les pilotes qui s’inscrivent sur une course doivent respecter ces règles.


3/ Evolution 2009 z Classement National des Pilotes

- Son nouveau mode de calcul est totalement calqué sur celui du Championnat de Ligue, et ce ne sont donc plus les résultats aux Grands Prix qui déterminent le nombre de points attribués, mais les résultats à chacune des manches de ces Grands Prix (ou autres courses FFCV de niveau national ou international courues sur le territoire Français) pris en compte. - Pour chacune de ces manches, après élimination éventuelle des pilotes étrangers et glissement de ses résultats, il est attribué 0, 2, 3, 4 points, etc. aux pilotes qui y sont classés 1er, 2ème, 3ème, 4ème, etc. Les pilotes présents mais non classés y marquent en points le nombre de pilotes présents + 1. - Les pilotes non présents à telle ou telle manche prennent en points pour chacune d’elles le nombre de pilotes classés au CNP de la saison en cours plus 1 point. - Les plus mauvaises manches sont éliminées à raison d’une manche par tranche de quatre. - Les pénalités sont cumulées sur l’ensemble de la saison selon le barème de points progressif habituel (1, 2, 3, 4, etc), et leurs points sont additionnés aux points des manches, même si ce sont des pénalités obtenues lors des manches éliminées. - Le CNP est arrêté suite à la saison (ligue + grand prix) pour tous les pilotes sauf pour les 15 premiers. Pour eux le CNP est le résultat du Championnat de France. Si l’épreuve n’a pas lieu le résultat du Championnat est déterminé en fonction des places acquises à la fin de la saison. - Les résultats aux Championnats de Ligue sont convertis en points selon le barème de points double de celui indiqué plus haut (0, 4, 6, 8 points etc. aux 1er, 2ème, 3ème, 4ème etc.), et additionnés enfin aux autres points du CNP. Le CDL équivaut ainsi à 2 manches de Grand Prix, non éliminables. - Le CNP est utilisé pour la sélection des pilotes au Championnat de France et entre pour partie à l’attribution de ses titres. - Le titre de champion de France est attribué sur la base du classement au CNP ramené à une manche et le résultat obtenu au championnat de France ramené à une manche. - Pour pouvoir participer à une course nationale FFCV comptant pour l’établissement du CNP, et pour chaque type de char concerné, le niveau 3 de pilotage ainsi que la participation à un minimum de deux courses de Ligue doivent être validés sur le Livret de Pilote, sauf en classe 7 et en minichar pour la saison 2009/2010.

• Points « non sportifs » Que ce soit pour le calcul du Championnat de Ligue ou pour celui du Classement National des Pilotes, il n’y a plus d’attribution de points non «sportifs», comme c’était auparavant le cas, par exemple pour les pilotes ayant fait un déplacement pour une course qui n’a pas pu être validée, ou bien encore pour des «pilotes organisateurs»... z Séparation des trafics

Le Comité Directeur, sur proposition de la commission arbitrage de la FFCV, a décidé de modifier les usages au sujet de la disposition des parcours afin d’améliorer la sécurité des pilotes. La séparation des trafics est la règle. Les directeurs de courses doivent tout faire pour la généraliser. Si cette séparation n’est pas souhaitable ou pas indispensable, une information sera faite à chaque briefing par le directeur de course et un drapeau jaune et noir est installé pour appeler les pilotes à la prudence. Les cas possibles pour accepter la séparation des trafics sont : - Course à faible effectif (moins de 20 chars) - Conditions météo très favorable - Niveau des pilotes (par exemple, sur un championnat à sélection) Quoi qu’il arrive, c’est le directeur de course qui décide, et il peut pour que la course ait lieu quand même, par exemple, diviser la flotte en poule. z Sanctions

Le manque de prudence, l’irrespect des règles du RIRC observé et le comportement agressif de certains pilotes à l’encontre des arbitres nous obligent à demander une application plus stricte du RIRC au sujet des pénalités. Nous recommandons donc la mise en place systématique des pénalités prévues, en plus des points (disqualification, exclusion) en cas d’infraction relevant de l’article 24.2 du RIRC. À la demande des arbitres et du comité directeur, il y aura une spécificité Française : en cas de double disqualification, exclusion de la course.

15


les regles de courses

Règles essentielles de roulage Pour la pratique de loisir et compétition quelques

Dégagement > Le dépassement est terminé dès qu’il y

règles essentielles sont à respecter :

a moins de deux mètres entre les extrémités des chars rattrapant et rattrapé.

Rencontre Présentation de face : lorsque deux chars se présentent

Responsabilité de la manœuvre > Le char rattrapant

face à face, ils doivent tous les deux s’écarter vers la droite

prend la responsabilité de la manœuvre.

de manière à laisser un espace suffisant entre eux. Le rattrapé > Le char rattrapé doit en ligne droite Croisement

maintenir son cap ou s’écarter et en virage effectuer

Lorsque deux chars mènent des routes sécantes, celui

une manœuvre normale. Cependant, le char rattrapé

venant de droite a la priorité. Le char non prioritaire doit

est en droit d’effectuer un virage lorsqu’il rencontre un

s’écarter ou ralentir pour éviter un accrochage est une

obstacle.

infraction. Le rattrapant > Le char rattrapant doit s’écarter de la Dépassement

route du rattrapé. Contraindre un rattrapé à modifier sa

Engagement > Le dépassement est engagé dès qu’il y

route ou à ralentir pour éviter un accrochage est une

a moins de deux mètres entre les extrémités des chars

infraction.

rattrapant et rattrapé.

>> Rencontre

>> Dépassement

16

>> Dépassement en présence d’obstacle

>> Croisement


Le départ DÉPART ARRÊTÉ OU GRILLE MOREL

DÉPART LANCÉ

Principes > Les chars sont disposés sur une, deux ou trois

Principes > C’est un départ qui s’effectue les chars en train

lignes en fonction de leur nombre. La ligne est orientée

de rouler. La zone de départ est un parallélogramme placé

selon la direction du vent et la 1ère bouée de parcours. Les

selon la force du vent et la direction de la première bouée.

chars sont placés sur les lignes à la suite d’un tirage au sort.

Les pilotes ont le droit de la franchir en fonction d’un compte

Ils permutent leur place sur la ligne, à chaque manche selon

à rebours donné par la direction de course.

une procédure définie (la grille Morel).

Départ pratiqué par les classes 7 et 8 Les départs sont toujours très spectaculaires Départ pratiqué par les classes 2, 3, 5, Standart, mini 4

Les bouées Principes > Une bouée de virage est un espace matérialisé par cinq drapeaux qui déterminent un changement de direction sur le parcours ainsi que des priorités spécifiques pour effectuer la manœuvre [zone orange]. Un parcours est en général composé d’au moins deux bouées, c’est l’un des emplacements stratégiques pour suivre la course. Sur les cinq drapeaux, c’est le drapeaux rouge et blanc qu’il faut contourner. Les autres servent à déterminer la zone de priorité. D’autres dispositifs existent notamment une marque unique (le tripode) utilisé en classe 8.

17


les regles de courses

L’ a r r i v é e Principes > Traditionnellement, la ligne d’arrivée est placée dans une bouée. Le directeur de course se place sur la ligne avec le drapeau à damiers et arrête le char en tête, à l’issue du temps de course, puis il arrête, dans leur ordre de passage sur la ligne d’arrivée, tous les concurrents. Les pilotes tournent sur le même parcours pendant 20 à 40 minutes (selon le niveau de la course) avant d’être arrêtés par le directeur de course.

18

Vue d’ensemble d’un parcours classique


Championnat d’europe 2008 CLASSE 8

>> le pop diu m fém inin

ch >> Jea n-M ich el, le coa

der, sa cen tral e, et Ben >> Gra vel ine s : son pol

>> le sta ff

Du 6 au 13 Septembre 2008 s’est tenu le championnat d’Europe de Classe 8 à Gravelines, à l’USGravelines. Co-organisé par la FFCV, le comité Nord et l’APC8, ce championnat s’est déroulé dans des conditions exceptionnelles. Le plateau technique d’abord, avec une plage formidable, un espace qui a permis une animation sportive de qualité.

Des conditions météo très favorable : du vent tous les jours, du soleil, des conditions de rêve. Des conditions d’accueil enfin, et tout un club mobilisé pour accueillir pilotes et accompagnateurs, dans une ambiance conviviale et professionnelle. Au final, une course d’exception : 9 manches, une manche «longue durée» de deux heures (du jamais vu en Championnat d’Europe) et des parcours à la hauteur de l’événement : jusqu’ 9 marques de passage ! Côté résultats, la France avait particulièrement brillée en Angleterre en 2007 avec la victoire de Benjamin Bartholomeus et la troisième place de Stéphane Schapman. Ce dernier absent pour raisons professionnelles n’a pas pu défendre sa place, et Benjamin a du laissé filé le titre à Michael Nast, incontestable leader de cette édition 2008 avec seulement 8 points. Bien que déçu, le résultat de l’équipe de France est très satisfaisant avec 4 pilotes dans les 12 premiers et une médaille de Bronze par équipe qui console le clan Français.

REsultats complets aprèEs 9 manches

Pos Nom

Prénom

Pays

Points

1

NAST

Michael

ALLEMAGNE

8

2

JANSEN

Jhon

PAYS-BAS

20

3

KERKER

Florian

ALLEMAGNE

23

4

GIJSBERS

Dennis

PAYS-BAS

25

5

VAN LIER

Rens

PAYS-BAS

34

6 BARTHOLOMÉUS Benjamin FRANCE

34

7

KERKER

Benedict

ALLEMAGNE

43

8

MIVIELLE

Erwann

FRANCE

50

9

STEEL

Graham

ANGLETERRE

53

Peter

ANGLETERRE

61

10 SWANN

11 COTTARD Simon FRANCE

64

12 COTTARD Anthony FRANCE

66

19

>> Henri Durez

le mot du Directeur de course, Henry DUREZ Pour ce championnat d’Europe à Gravelines, les conditions de roulage étaient excellentes. Du vent, du soleil et une super plage! Vu la configuration de celle-ci avec son grand polder, il a été possible de mettre en place des parcours complètements différents de ceux réalisés habituellement sur des plages plus classiques. L’objectif dans l’élaboration de ces parcours était d’éviter au maximum les longs bords à pleine vitesse et de favoriser les manœuvres. Le gros problème rencontré avec les classes 8 est le pointage du fait de leurs petits numéros sur le char. Nous avons résolu ce problème (avec mon adjoint Devin Didier) par une chicane au vent. Le pointage se faisant au bout de cette chicane où les chars arrivaient avec peu de vitesse.


Championnat de France des JeuneS CAMIERS 2009

>> Lyc ra Pro rain er >> Cou rse / Min i 4

ion de du Nor oit Clu b Cha mp >> JC Jos se, pré sid ent gna rd de Bol lé Safety ssa Cha t cen Vin et Fra nce

Du 1er au 3 mai s’est tenu le championnat de France des jeunes, à Camiers dans le Nord Pas de Calais. Nous retiendrons sans doute de l’édition 2009 la formidable réussite sportive (112 pilotes, des pilotes Belges invités, 5 manches pour les minimes et les cadets, 7 manches pour les juniors), la très belle fête populaire (des centaines de spectateurs, des animations, un spectacle sportif commenté...) et une course citoyenne (engagement éco-responsable de tous les jeunes au travers de la charte et un souci quotidien des organisateurs pour le respect du site). Malgré les craintes du premier jour, avec un vent faible et capricieux qui n’a permis de rouler qu’une seule manche en Cadet et Juniors, le championnat s’est déroulé dans d’excellentes conditions : du vent, du soleil, une belle ambiance.

Le mot du président du club, Daniel Wasselin

jeunes et aux spectateurs de vivre une remise des prix dans une ambiance jamais connue jusqu’alors. Tout ceci me permet de remercier toute mon équipe, la Municipalité, la direction des courses, la FFCV et ses partenaires, les participants et accompagnants qui ont permis la réussite de CHAMPIONNAT DE FRANCE DES JEUNES.

La course Notre volonté était une grande réussite de cet événement sportif et avions tout mis en œuvre avec la municipalité et les membres du club «Au Gré du Vent», ses nombreux bénévoles, pour que les pilotes, leurs familles et amis trouvent à CAMIERS SAINTE-CECILE les meilleures conditions d’accueil, de pratique sportive, d’animation et de convivialité propices à cette compétition nationale tant attendue de tous. Nous avions mis en place un plan de sécurité efficace pour l’utilisation de la plage sur deux parcours pour les pilotes et les spectateurs.

Les cadets et minimes ont courus sur un parcours sud et ont pu se confronter sur 5 manches. Les juniors ont utilisés un parcours Nord et on pu faire 7 manches. La dernière manche restera dans les annale : une manche sur les deux parcours, permettant aux pilotes de passer devant l’esplanade noire de monde ce dimanche, et avec en plus une bagarre pour la seconde et troisième place en direct ! Merci pour ce grand moment de spectacle et d’émotion sportive !

Les Directeurs de courses et Présidents de jury ont apporté une grande efficacité sur le terrain pour valider notre championnat dès le deuxième jour et le 3ème jour ils ont assuré un festival pour permettre à nos jeunes d’effectuer le maximum de manches autorisées dans chaque classe.

20

Les animations sur l’esplanade, les commentaires et animations vocales de Philippe PHILLODEAU, les deux repas spectacles ont permis de démontrer que le char à voile peut être une grande fête populaire. Il est vrai que Monsieur Jacques JUPIN, notre Maire, souhaiterait que SAINTE CECILE soit la Capitale du Char à Voile du NORD PAS-DE-CALAIS, alors nous espérons que le Fédération nous permettra de rééditer une grande manifestation sur notre plage sur laquelle nous pouvons accueillir 4 classes en même temps. J’ai pu constater aussi aucune réclamation sportive et de gros liens d’amitiés entre pilotes, capitaines d’équipe et dirigeants de clubs ce qui a permis à nos Podium / Résultat individuel / résultats complets sur le site ffcv.org

Minimes

1 Benjamin LE JEUNE 2 garçon Plouescat (29) 2 Paul LOEUILLET 10 garçon Berck (62) 3 Charlotte LAMBERT 11 fillle Le Touquet (62)

Minimes filles

• Charlotte LAMBERT 11 Le Touquet (62) • Ophélie TAINGUY 18 St Georges de D (17) • Lina BOUSNANE 31 Berck (62)

Cadets

Juniors

Cadettes

Juniors filles

1 Gregoir MARCHADOUR 8 Pentrez(29) 2 Clement LEPAGE 13 Pentrez(29) 3 Charlotte LAMBERT 14 Cherrueix (35) 20 Gwendoline CARON 86 Camiers (62) 35 Margaux FLIPO 166 Boulogne (62) 37 Jeanne IACHKINE 169 Colleville (14)

1 Franck LE VAILLANT 8 Notre Dame de M (85) 2 Augustin DESCURE 14 Hardelot (62) 3 Felix ARTUS 14 Plouharnel (29)

11 Clemence LAMBERT 66 Le Touquet (62) 18 Eloise LE LONQUER 106 Plestin les G (22) 21 Alicia GRIGORIEFF 119 Berck (62)


Le mot de charlotte Lambert / championne minime 2009 Je suis contente d’avoir pu participer pour la 2ème fois au Championnat de France des Jeunes de char à voile qui s’est, cette année, déroulé à Camiers. Ce fut un beau championnat, nous avons eu des lots sympas, merci aux organisateurs qui avaient même commandé un bon vent sur les deux derniers jours ce qui nous a permis de faire 5 belles manches sportives. Mais ce fut avant tout une belle fête qui nous a donné l’occasion de tous nous revoir. Vivement l’année prochaine sur la plage de Pentrez. Le mot de cLÉMENCE Lambert / championne JUNIOR 2009 Ce championnat fut vraiment une belle course avec bonne ambiance et motivation de la part de tous les pilotes ; Une fois de plus c’était une grande et belle fête puisque le championnat est d’abord une grande rencontre sportive qui permet d’apprendre le fair-play et le respect des autres. C’est après ce championnat très sportif avec 7 manches courues que j’ai remporté le titre de championne de France, cela n’a pas été facile mais les conditions étaient au rendez vous. Le championnat s’est clôturé par une grande remise des prix où nous avons tous été bien gâtés. Maintenant rendez vous l’année prochaine à Pentrez en Bretagne pour un nouveau championnat de France des jeunes.

iffres ques ch uel q N e ionnat le champ

La cérémonie du Partage des Sable

C’est une première, et une première plutôt réussie. Chaque club a apporté un peu de sable de sa plage, et sous le haut patronage de Madame Réjane JUPIN, les sables ont tous étaient mélangé permettant une présentation de toutes les équipes et un geste de partage très sympathique. Miss Eurorégion et sa dauphine ont honorées de leur présence cette cérémonie.

Belges présents 112 pilotes, et 6 s représentées 27 clubs, 5 ligue tous les accès plage sécurisé à de km 5 s, le vo wan Lamandé 40 béné Luc Masure et Er an Je : se ur co Directeurs de ine-Cadets) Thierry Pique (m et in ev D r ie id D (Juniors), au repas de gala 240 personnes

La signature de la Charte du pilote Eco responsable

La journée inaugurale à donné également l’occasion à tous les pilotes de signer la charte de bonne conduite et ainsi participer à l’engagement de tous dans les actions de préservation de l’environnement. Nombreux sont les passants a être venus lire la charte, participant ainsi à promouvoir une image positive de notre sport et de ceux qui le pratique. L’opération plage propre programmée n’a pas pu avoir lieux, mais reconnaissons que les soins apportés par la mairie et le civisme de la population et des pilotes ont permis de voir une plage propre sans que soit nécessaire une telle opération ! L’animation

Les organisateurs avaient tout fait pour que cette fête sportive soit une fêtes populaire pour les pilote, les accompagnants, mais aussi pour les spectateurs. Un petit marché artisanal, avec une boutique FFCV, un spectacle de clown, un commentateur particulièrement efficace ont animé l’esplanade souvent pleine à craquée ! Des soirées avec spectacle, et notamment une mémorable soirée du vendredi qui restera un souvenir de grande convivialité pour tous.

>> Brie ffin g min ime s

>> Par tag e des sab les

rendez-vous 2010 Championnat Jeunes 2010 : du changement ! La prochaine édition aura lieu en Bretagne, à Pentrez, et sera le premier championnat de France jeunes avec tous les types de chars : les chars classiques (assis/allongé), les chars à cerf volant (classe 8 jeune) et les chars debout (Speed sail et Dirt Winfurfing ®). La compétition sera réservée aux cadets et juniors. Il n’y aura pas de sélections pour les nouveaux supports, et des précisions seront apportées en cours de saison sur le déroulement de ces épreuves. La nouvelle jauge pour la classe 8 Jeune sera disponible sur la nouvelle édition du guide des compétitions.

rte >> Sig nat ure de la cha

21


La PRATIQUE DE LOISIR

ave c la pré sen ce des >> Le stan d Nor man d, d’Eo lia.. . et es nell d’As mon iteu rs

ine >> Le stan d d’Ill e et Vila

e, m des Pay s de la Loir spé cial e pou r le 4/6 et le cha r bien >> Me ntio n side nt de la ligu e. pré du >> Le lab el en 200 9 ce sen pré la r grâ ce à Sel et pré sen t à Noi rmo utie Ton Cha r !

L e C h a r à Pa r i s : s a l o n N a u t i q u e 2 0 0 8 Cette année, le char est particulièrement présent, signe du dynamisme de la discipline. Nous retrouvons les chars sur les stands des fabricants bien sûr. Les chars SeaGull et Blokart ont un stand, Sail-Kart est présent sur le stand de La Rochelle. PRORAINER Nouveau partenaire de la FFCV, affiche le char à voile sur ses murs, et un char est présent, tout équipé des tenues réservées aux pilotes.

pratique sportive régionale. C’est le cas pour la région des Pays de la Loire, de la Haute Normandie, de la Bretagne, de

Sur tous les stands des régions où le char se pratique, la

Noirmoutier, de la Vendée.

discipline est largement utilisée pour présenter l’offre de Toujours dans le cadre du salon, le club d’Eolia Normandie est mis à l’honneur avec un prix Thalassa récompensant les >> Sta nd PRO RAI NER et la ten ue «éc ole de spo rt».

meilleures productions audio-visuelles dans le cadre d’un concours organisé par Planète Thalassa et la F.F. Voile. Pour Omaha Beach, le Père Noël passera donc deux fois. Bravo à eux, une occasion de montrer du char à voile au plus grand nombre sur cette chaine nautique.

22

>> le stan d Seagul l >> le stan d Blo kar t


>> Seagul l, par ten aire ren con tres de lois ir

des

Les rencontres de loisir Crées pour permettent à tous les licenciés de participer,

Mais c’est aussi des rencontres purement ludique, festive,

ces manifestations sont avant tout des occasions de rouler,

animé par l’esprit de convivialité et de rencontre. Des

entres amis ou en familles, sur tout type de support.

manifestations sous des formes très variées peuvent voir le

Elles sont parfois organisées sous formes de courses avec

jour, et il faut vous renseigner.

des formats originaux : raid, longue durée, records de

Un parcours déguisé pour les pères Noël à Colleville, ou une

vitesse. Parfois seul, souvent en équipe, ces manifestations

manifestation Nature à l’Espiguette. Une rencontre Mini char

sont autant d’occasion de découvrir de nouvelles plages

open encore à Colleville, ou le challenge inter entreprise en

dans une ambiance festive.

Vendée…

À Pentrez, Plouharnel et bien sur à Berck pour les 6h en équipe. En Aquitaine ou en Vendée pour les 100km ou le

Les rencontres de loisirs, c’est un site, une animation, un

raid des Pays de Mont. De nombreuses dates vous sont

accueil, et la garantie d’un week end joyeux et sportif !

proposées.

ise entrepr ge Inter n lle a h 10 Le c 13 Juin 20 les 12 et

Nouveauté au calendrier de la FFCV, un challenge par équipe entre pilotes regroupés autour de leur entreprise ! Le format est surtout festif, et participe de notre programme de rencontres de loisir. Il s’agit d’un week end tout compris: chars fournis (sans doute des MC2 pour cette première édition), hébergement et restauration organisée, programme et animations. Le format est simple : une équipe de 4, une femme minimum, deux pilotes classé au CNP maxi. Il faut donc « recruter » des débutants dans votre entreprise ! Le premier jour (le samedi) sera consacré à une prise en main des chars et une séance découverte. En petit groupe, avec des moniteurs, et surtout, avec un programme pédagogiques adaptés au projet : tout cela

doit se terminer dès le premier jour par un petit challenge ! Le lendemain, raid ! Et pour le classement, facile : c’est le dernier du groupe qui compte. On s’attends, on s’aide, les pilotes conseils les novices, et la vitesse ne sera pas le facteur de réussite, mais la solidarité entre pilotes !

Alors rendez vous à La Barre de Mont en 2010, et demandez le programme !

Renseignemen

ts pratiques et programme pr évisionnel : Inscription à la FFCV avant le 30 Avril pour pe réservations d’ hébergement rmettre les Navette par ca r entre la gare TGV de Nantes vendredi soir et et le site, les dimanche soir > Accueil des pa

rticipants le 11 juin 2010 en dé but de soirée > Samedi 12 jui n 2010 : • De 9h30 à 13 h3 d’une balade dé 0 ; initiation au char à voile su ivie au choix, couverte en ch ar ou d’une ini tracté tiation au char • Buffet/traiteur au • De 16h00 à 18 camping h0 • Soirée fruit de 0 ; rando VTT ou farniente … mer et grillades > Dimanche 13 jui • De 10h00 à 14 n 2010 : h0 entre La Barre de 0 : challenge raid en char à vo retour, paniers re Monts et Saint Hilaire de Riez ile encadré : 40 km aller/ pa • 15h30 : remise s fournis de • 17h00 : départ s prix navettes TGV Tarif tout com

pris (sous rése

rve) : 190 E/pe

rsonne

23


CHAR A VOILE HANDISPORT

Le char à voile : pour une autonomie retrouvée et une sensation de liberté pour les handis. Chers lecteurs, pilotes, bénévoles, arbitres, dirigeants, handis ou valides, (n’oubliez surtout pas que votre vie peut basculer en une fraction de seconde dans le monde du handicap), être diminué physiquement ne doit pas empêcher de vivre le plus simplement possible comme tout le monde. Les attentes du public à déficits moteurs sont grandes. Le sport pour nous est un échappatoire aux aléas de la vie courante, pas simplement pour pratiquer le char à voile mais simplement pour retrouver une activité sportive ! Le fait d’avoir un handicap ne doit pas nous empêcher de profiter du meilleur de l’activité. Un grand nombre de personnes avec un déficit moteur peuvent pratiquer le char à voile en totale autonomie sans que cette machine ne nécessite forcément des modifications. Quant à moi je suis handis (hémiplégie droite) depuis sept ans et je pratique le Blokart depuis deux ans. J’ai juste adapté un taquet coinceur sur le guidon et un autre côté gauche ce qui me permet de contrôler ma voile sans que ma main hémiplégique ne lâche le guidon. Pour ce qui est de mon membre inférieur n’en parlons pas car le blokart ne nécessite pas l’utilisation de nos jambes ce qui en fait une machine bien conçue pour les paraplégiques.

Par mon investissement auprès de la fédération française de char à voile ainsi que de la fédération française handisport, j’essaie de faire évoluer notre sport. Avec l’association blokart-team france elles essaient d’adopter une philosophie d’intégration réciproque entre valides et handis, le fait d’avoir un handicap ne devant pas empêché de profiter du meilleur du sport. Je pratique au sein du blokart-team france et je peux vous dire à titre personnel que je suis très bien accueilli. Il n’y a pas de discrimination, d’ailleurs lors de nos différentes manifestations (course ou raid) une solidarité se met en place tout naturellement. Je me suis déjà rendu dans différents clubs ffcv pour rouler toujours en autonomie et je dois dire que je suis toujours bien reçu. Je les en remerçie car ils mettent tout en oeuvre pour faciliter l’accès à la plage et font vraiment l’effort de nous intégrer. Concernant les courses dans la classe blokart tous les départs se font en roulant dans un périmètre donné par le directeur de course autorisant un départ lancé qui garantit une équité sans aucune ambiguïté entre valides et handis. Alors, que vous soyez handis ou valides, n’hésitez pas à essayer le char à voile..Et n’oubliez surtout pas....ce que j’ai résolu pour moi, vous pouvez le faire pour vous. le char à voile, un sport pour tous

Franck Alicot

24

membre du comité directeur FFCV


Debut d’analyse du roulage en char a cerf-volant

A - Fonctionnement

du Cerf-volant de traction z La traction développée par une voile est en étroite relation avec son profil, sa forme générale mais aussi avec l’écoulement de l’air à laquelle elle est soumise. Des souffleries numériques tels que Xfoils permettent de corréler l’incidence de la voile par rapport au flux d’air et la traction développée par celle ci. Les schémas ci-contre décrivent avec précision les différentes pressions et dépressions perceptibles sur l’intrados et l’extrados de la voile alors qu’elle est placée à deux incidences différentes. Si la somme des forces élémentaires visibles peut se simplifier en un seul vecteur appelé traction vélique, les deux schémas font apparaître qu’une incidence de voile de 10° engendre une réorientation de cette traction tout en l’augmentant considérablement.

B- La voile

et ses espaces d’evolution z Une fenêtre de vent à géométrie variable. Accrochée à ses lignes, la voile peut se déplacer à la surface d’un quart de sphère à partir du moment où elle est sollicitée par un vent suffisant. Cette surface appelée fenêtre de vent évolue en fonction de la performance de la voile et/ou de l’intensité du vent à laquelle elle est soumise. Si un vent trop faible et/ou un profil peu performant ont tendance à réduire cette fenêtre de vent tant latéralement que verticalement, un déplacement rapide de la voile dans cet espace a pour conséquence d’augmenter l’écoulement de l’air sur son profil et de l’agrandir.

Les schémas ci- indiquent les projections de la fenêtre de vent perçue par un pilote immobile. Les zones grisées représentent les parties des fenêtres de vent où l’incidence de la voile sera positive. Ces zones que nous nommerons «zone de performance» décriront l’espace dans lequel le pilote devra placer sa voile afin d’en obtenir le meilleur rendement.

25


Debut d’analyse du roulage ArtICLES TECHNIQUES en char a cerf-volant

C - Un ensemble

de forces a maitriser. z Les forces en présence et leur décomposition lors du roulage en char à cerf-volant. La décomposition de la traction vélique en forces élémentaires est importante pour bien comprendre le fonctionnement de l’engin (buggy et voile). Cette analyse s’effectue dans notre cas selon des plans horizontaux et verticaux.

Vu sous un autre angle, la traction vélique peut se décomposer sous la forme de deux autres forces élémentaires. La composante horizontale (CH) aura tendance à faire dériver le buggy, alors que la composante verticale (CV) aura tendance à l’alléger.

La voile est ici pilotée d’un buggy. La traction vélique est décomposée en deux forces élémentaires. La première sera orientée dans l’axe de déplacement et sera nommée «composante d’avancement» (CA). La seconde, perpendiculaire à la première sera nommée «composante de dérive» (CD). Ces forces élémentaires trouveront leurs opposées au niveau du buggy au travers d’une composante «anti-dérive» (CAD) et d’une composante «anti-avancement» (CAA) afin d’équilibrer la structure «buggy-voile» Nous noterons que si la force «anti-dérive» est supérieure à la force de dérive, le buggy aura des difficultés à suivre un cap sans déraper. Aussi si la force «anti-avancement» est égale à la force «d’avancement», le buggy restera immobile.

L’intégration de l’ensemble de ces composantes va permettre au pilote d’optimiser son roulage sous certaines allures, notamment pour mieux gérer son gain au vent lors des allures proches du vent ou pour améliorer son gain sous le vent lors des allures portantes. Aussi concrètement, lors de surventes et lors d’un roulage au près, toute remontée de la voile au zénith va alléger l’engin et lui fera perdre son gain au vent. A contrario, toute remontée de la voile, lors de surventes sous des allures portantes aura tendance à augmenter le gain sous le vent et ne sera pas forcement à proscrire.

D - Evolution des vents et

allures de roulage en char a cerf-volant. 26

z De quels vents parlons-nous ? Les débutants ont parfois des difficultés à identifier la direction du vent lors de roulages en char à cerf volant. En effet, le vent qui est perçu sur un buggy lorsqu’il est en mouvement n’est pas identique en force et en direction à celui que le pilote perçoit à l’arrêt lorsqu’il fait décoller sa voile. Pour clarifier ces notions, nous mettrons en avant «différents» vents : • Le vent réel (VR) est le vent perçu à l’arrêt . • Le vent vitesse (VV) est le vent créé par le déplacement du buggy. Il est proportionnel et opposé à son déplacement. • Le vent apparent (VA) correspond à l’addition du vent réel et du vent vitesse.


E - Evolutions de la fenêetre de vent et des

forces en presence en fonction de l’allure. Le réglage de la bordure doit rester en accord avec celui de des poulies. Par petit temps, la tension de la bordure doit être faible, alors que par vent fort, la tension doit être élevée. Pour mieux comprendre les différentes réorganisations des forces en présence et l’influence qu’elles ont sur le roulage, nous proposons de les identifier concrètement au travers d’un buggy qui effectue le parcours suivant : A1 A2 A3 A4 B1 C1 C2

Départ vent arrière. Roulage vent arrière. Lof, roulage au largue. Empannage. Roulage vent de travers. Remontée au vent. Virement de bord.

z Explication et construction des schémas Sur les schémas ci-dessous sont représentés les vents et leur évolution en fonction des allures adoptées. Les fenêtres de vent correspondantes sont orientées perpendiculairement au vent apparent (VA). Leur taille sera en relation avec l’importance de ce même vent. Il est à noter qu’il

A1 Le Départ vent arrière. Cette situation développée dans la progression pédagogique du « char session n°1 « fait apparaître un certain nombre de problèmes. Partant d’une situation statique, le pilote a devant lui une fenêtre de vent maximale dans la mesure ou le cerf-volant est en mouvement ou que le vent réel est de bonne intensité. La zone d’efficacité de la voile est clairement perceptible par le pilote et ce dernier n’a aucune difficulté à la ralentir et à la maintenir en bordure de fenêtre. En se déplaçant sur cette allure, le char va créer son propre vent (VV). Ce dernier, opposé en direction au vent réel, réduit le vent perçu par le pilote lors de son déplacement (VA).

n’est pas tenu compte ici des diverses rotations ou oscillations de la voile provoquées par le pilote qui auront pour conséquence d’agrandir la fenêtre de vent.

27


Debut d’analyse du roulage en char a cerf-volant

A2 Roulage vent arrière. L’alternative est donc de faire «travailler» son cerf-volant pour tenter de conserver une fenêtre de vent optimale. Cependant, cet exercice sera de courte durée car le buggy sera amené à rouler à la vitesse du vent et le vent apparent s’annulera. La voile, non tenue, tombera irrémédiablement au sol. Cette allure de roulage étant peu efficace pour réaliser de grandes descentes «vent arrière «, le pilote a deux alternatives pour réaliser son parcours. La première solution envisagée est de ralentir le buggy en le freinant grâce à un appui pédestre. Un ralentissement du buggy a tendance à provoquer une augmentation du vent apparent perçu par le pilote (et la voile). La voile décroche moins et profite d’une petite fenêtre de vent pour évoluer. Il reste évident que cette solution est peu sécuritaire et surtout peu efficace pour réaliser un parcours avec une vitesse importante. A3 Lof, roulage au largue. La seconde solution mise en place consiste à lofer légèrement de façon à reconstruire une fenêtre de vent. Cette nouvelle allure proche du largue va permettre au pilote de bénéficier d’un vent apparent plus important que précédemment au travers d’une plus grande fenêtre de vent. Pour gagner en vitesse sous cette allure, le pilote a désormais plus de facilité pour faire «travailler» sa voile (oscillations verticales) en avant de sa ligne d’épaule. A4 Empannage largue-largue. L’objectif est ici de changer d’amure avec un maximum d’efficacité. Le pilote a pour contrainte de conserver de la tension dans les lignes qui tiennent la voile alors que son allure s’oriente momentanément vers le vent arrière. Une augmentation et une réorganisation de la fenêtre d’évolution de la voile est recherchée par un léger lof. Le buggy ralenti (dérapage-frein) 1et l’addition du vent réel et du vent vitesse laisse

28

apparaître un vent apparent plus conséquent. La voile peut être envoyée près de la bordure de fenêtre 2 afin de se retrouver en bonne position après de l’empannage du buggy 3. Une rotation de la voile, avant ou pendant cette manœuvre, aura tendance à augmenter la tension dans les lignes et à «tracter» le buggy.


L’empannage réalisé en bas de la page précédente se caractérise par un ralentissement momentané du buggy. Cependant en course, l’objectif est de conserver un maximum de vitesse lors de cette manœuvre. A haut niveau, et à grande vitesse, le vent vitesse sera bien supérieur au vent réel et l’empannage sera réalisé face au vent apparent. Le pilote effectuera donc un virement dans lequel il fera basculer sa voile d’un côté à l’autre de sa fenêtre de vent en la faisant passer par le zénith (cf. virement de bord - C2) B1 Roulage vent de travers.

Empannage à haute vitesse.

C1 Vers le près serré. Le roulage à cette allure se caractérise par une augmentation du vent apparent et donc une «pleine» fenêtre de vent. Cependant la partie utilisable de cette dernière reste relativement restreinte. En effet, seule la partie en avant de la ligne d’épaule du pilote est utilisable et ce dernier devra la faire évoluer à faible altitude afin de bénéficier au maximum d’une composante d’avancement bien orientée tout en minimisant l’allègement de l’engin. (cf. chapitre : un ensemble de force à maîtriser).

C2 Analyse du virement de bord Le virement de bord consiste à changer d’amure en franchissant le lit du vent avec un gain maximum. Le pilote devra donc débuter sa manœuvre avec une vitesse suffisante 1 dans le but de construire une fenêtre de vent maximale. Celle-ci aura sa bordure et son zénith au dessus de la ligne d’épaule du pilote et la voile pourra changer d’amure sans développer de traction 2. Cet exercice sera d’autant plus compliqué que la vitesse de roulage du char sera réduite (VA faible) et

que la fenêtre de vent construire ne sera pas suffisante (cf. schéma 2). Un vent régulier, une voile performante sont recommandés et un relâchement des freins est indispensable afin de pas amener la voile en arrière du pilote lors du déplacement de la voile d’une amure à l’autre.

Philippe TONARD

Section Sportive Collège Thalassa, ERQUY et membres fondateurs d’Ailium Session

29


Topographie des plages a bancs :

l’ exemple du nord/Pas de calais

Définition Plage constituée de bandes de sables à première vue parallèles à la mer ; ces bandes sont appelées Bancs, ils sont à la fois durs et mous entrecoupés de séries de flaques d’eau plus ou moins profondes appelées bâches. Ces bancs sont à première vue parallèle à la mer ; en fait ils ne le sont pas vraiment : ils commencent à la dune (en haut de plage) et se déroulent sur plusieurs kilomètres pour finirent à la mer. Sur les plages du Nord/Pas de calais ils commencent à la dune au sud et terminent à la mer au nord. En revanche les bancs sont parallèles entre eux. Enfin, les séries de bâches séparent les bancs et se vident à la mer ou dans une autre bâche en aval par des ruisseaux ou

caniveaux perpendiculaires au banc. Le ridins est une zone de sable où l’aspect de surface fait penser à de la tôle ondulée ; ces zones entourent généralement les bâches et peuvent se développer voire s’étendre sur tout le banc en cas de vent de terre à marée descendante. La topographie de ces plages est souvent la même : Cordon de dunes, bancs de sable mou et dur, série de bâches entourées de ridins, bancs de sable mou, banc de sable dur, bâches … (Ainsi se succèdent jusqu’à la mer 3 ou 4 de bancs. Le coefficient de marée influence directement l’émergence du nombre de bancs à marée basse.

Les obstacles naturels Les marées du type semi diurne c’est-à-dire 2 PM et 2 BM par jours, entre une PM et une BM il y a 6h 12mn. Suivant l’importance de leur coefficient et de la pente de plage (en descente vers la mer), elles modèleront un estran plus ou moins large. L’action du vent et l’état de la mer influenceront directement l’état de surface découverte à marée basse. z Les bâches : Creusées par la mer qui se retire ou qui

monte, elles seront plus profondes par vent fort de mer. Leur profondeur est proportionnelle à la hauteur et la taille de la bande de sable mou à proximité. Elles peuvent cacher des obstacles non naturels. Elles ont leur profondeur max pas toujours localisée au même endroit. z Les ruisseaux et caniveaux : s’écoulent vers la mer, ils

vident les bâches à et les remplissent à marées montantes. Ils sont généralement perpendiculaires au banc. On distinguera le ruisseau qui voit naître la bache et qui se confond avec elle, des plus petits caniveaux intermédiaires qui n’apparaissent

qu’à marée descendante car ils ne constituent que des vidanges alors que le premier et celui par lequel la bache se remplie. z Les bassines, les marmites : Comme son nom l’indique :

trou de forme ronde au diamètre égale ou inférieur à la surface d’un Cl V ; d’une profondeur variable souvent inférieure à 1 m. Elles sont formées par les rouleaux à marée descendante par vent fort de mer, elles se situent généralement le long des bâches côté mer, souvent à la place du sable mou et souvent le long du caniveau sur le haut du banc. z La vase : recouverte de sable, difficilement détectable,

souvent malodorante !!! z Le sable mou : on dit communément qu’on peut le distinguer

du sable dur grâce à la couleur, il serait plus clair, c’est presque toujours vrai. En revanche il est toujours situé sur les points culminants d’un banc (voir profil d’une plage).

30 Les obstacles non naturels z Les filets posés et lignes de fond z Les chasseurs à l’affût et leurs appelants z Les autres pratiquants de sports de plage z Les plagistes et baigneurs z Les trous faits par les pêcheurs >> pas sag e de rivi ère

z Les bouts de blockhaus, les pieux, les pierres ou bouts de béton


Profil d’une plage à banc deuxième banc

troisième banc

premier banc

sable mou

mer sable dur

sable mou

bache

sable dur

sable mou

bache

sable dur

Cette coupe d’une plage à bancs permet d’envisager la plage

le relief sera marqué, moins il y aura de différences, c’est à dire

comme une succession de vallées et de chaines de montagnes

que le banc sera probablement totalement dur ou totalement

de plus en plus hautes au fur et à mesure que l’on se rapproche

mou.

de la dune. On roule rarement au fond de la vallée puisque c’est là qu’on trouve la bâche. On roule rarement au sommet

La pratique d’une plage à bancs demandera pour le pratiquant

puisque là se trouve le sable mou. On roule toujours le long de

comme pour le moniteur qui ferait plutôt partie des trace la

la bâche, sur la partie pentue du banc côté mer et quelquefois

route d’une excellente capacité à lire la plage s’il ne veut pas

sur la partie côté dune mais qui reste souvent très étroite et ou

que la pratique tourne au calvaire voir à des prises de risques

le ridin prédomine (c’est pourquoi cette partie ne figure pas sur

excessives : Attention danger. Tout l’art de la plage à bancs va

le schéma).

tenir dans la capacité à repérer les plus beaux bancs (ceux dont

Le relief d’un banc de sable sera plus ou moins marqué et ce en

le relief et le moins important), et ce surtout pour un roulage en

fonction des conditions météo, des coefficients de marée, de sa

route indirect, et dans la capacité à repérer les endroits ou l’on

situation sur la plage. Plus le relief d’un banc sera visible plus

pourra passer d’un banc à l’autre (sans devoir tirer le char dans

on pourra s’attendre à rencontrer des différences de qualité de

le sable mou et la bâche). Pour visualiser tout ceci il faut associer

sable (on passera rapidement du sable dur au sable mou). Moins

au schéma du profil d’une plage une vue « aérienne ».

Vu e a é r i e n n e d ’ u n e p l a g e à b a n c : le bon chemin d’un point A à un point B en changeant de banc

la dune

la mer

On peut observer sur ce schéma que pour changer de banc la

d’aller du nord vers le sud, « dans le sens des baches ». En effet

trajectoire ne passe jamais par une bâche proprement dit, elle ne

en suivant une bache il est très facile de trouver l’endroit ou l’on

passe que par le caniveau qui voit naître celle-ci. L’espace situé

va pouvoir changer de banc puisqu’il suffira souvent d’attendre

entre l’endroit ou meurt une bache et ou nait la suivante est

d’atteindre l’endroit ou celle-ci meurt pour aller vers le banc

quelquefois parsemé de trou mais reste l’endroit le plus dur pour

plus proche de la mer. Alors que du sud vers le nord il va falloir

passer d’un banc à l’autre (c’est souvent la aussi ou les tourne

surveiller la bache qui est au dessus, cachée par le relief du

en rond évolue quand le vent est dans l’axe de la plage).

banc, pour à chaque caniveau vérifier que ce n’est pas l’endroit

Ce schéma est celui d’une plage à banc ou les baches naissent

propice pour retourner sur le banc supérieur. Ceci sera d’autant

au nord et meurent au sud. On peut rencontrer l’inverse. C’est

plus important à marée montante ou l’on peut rapidement se

important car dans un cas comme dans l’autre il y a toujours un

retrouver coincé par une bache qui se remplie.

sens ou il est plus facile d’évoluer. Dans ce cas il est plus facile

Bruno Chapmann

31


Char a Voile et Psychologie du Sport

Si l’importance du «psychologique» et du «mental» dans le sport est devenue une évidence, un besoin fort apparaît, aujourd’hui, de la part des entraîneurs et des athlètes «d’y voir plus clair», dans la multiplicité des approches et des techniques d’accompagnement et de préparation mentale. De nombreuses «expériences» dans ce domaine, parfois négatives, ont, en effet, contribué à «brouiller les cartes», et il est souvent difficile pour les différents acteurs de s’y retrouver. Dans cet article dédié à la psychologie du sport, l’objectif sera de faire une rapide présentation de ce champ d’intervention qui peut s’avérer utile aux compétiteurs de Char à Voile, surtout pour les plus jeunes soumis à la présence et parfois à la pression de nombreux adultes.

A qui s’adresse le psychologue du sport ? Le psychologue du sport intervient auprès de tous les protagonistes de l’activité sportive. Il s’agit des sportifs, des équipes, des capitaines d’équipe, des entraîneurs mais aussi des parents.

L’ i n t e r v e n t i o n Pour engager un travail, il est indispensable que le sportif, l’entraîneur ou les parents formulent une demande dans un domaine qui les préoccupe : • Que faire quand il y a décalage régulier entre bonnes performances à l’entraînement et performances décevantes en compétition ? • Comment aider l’athlète à se préparer pour une ou plusieurs compétitions importantes ? • Comment aider les sportifs à mieux gérer le stress, leurs émotions, les périodes de blessure ? • Quels sont les outils à disposition de l’entraîneur pour intervenir sur les facteurs psychologiques de la performance ?

développement personnel (relation avec les proches, avoir davantage confiance en soi, mieux s’affirmer.)

L’intervention d’un psychologue du sport vise à l’autonomisation

z 3. D’aider les athlètes au moment de leur reconversion.

progressive des sportifs et se propose : z 1. D’orienter les athlètes, c’est-à-die de déterminer leurs

besoins et de définir les meilleurs moyens d’y répondre. Il peut s’agir ainsi de mettre sur pied des entraînements mentaux spécifiques pour travailler sur les compétences non optimales des athlètes (focalisation de l’attention jusqu’à à la fin de la course, maintenir la motivation malgré une contreperformance dans une manche …), z 2. D’aider les athlètes à garder un certain équilibre dans leur

Les méthodes z Le suivi psychologique individuel

32

Le psychologue du sport est au service du sportif pour l’aider à optimiser ses potentialités, ses performances, en harmonie avec son équilibre personnel. Il va donc aider le sportif à résoudre des conflits liés à la problématique de la compétition. Par le soutien et la dédramatisation, le psychologue va soulager le sportif de son poids actuel pour le libérer et lui procurer la «légèreté» indispensable à la réalisation de sa performance. Les entretiens avec le psychologue du sport visent à favoriser par l’expression une meilleure compréhension de tous les éléments qui influent sur le comportement du sportif. Par un travail d’analyse, il s’agit d’aider l’athlète à «y voir plus clair.» Les questionnaires de personnalité ou comportementaux permettrent de mieux connaître la personnalité de l’athlète, de juger de la nature de son stress (si stress il y a), du profil de performance de l’athlète … Dans sa quête de performance le sportif peut bénéficier de techniques validées scientifiquement. En particulier, Le char à voile étant soumis aux aléas de la météo, de longues périodes

d’attente peuvent survenir en compétition. Pour maintenir un concentration optimale et ne pas être pris dans «l’engrenage du stress», le sportif peut acquérir des techniques de relaxation, de contrôles respiratoires. Dans le domaine du char à voile comme dans toute activité de pilotage, il peut être également intéressant de maîtriser les techniques d’imagerie mentale pour travailler la concentration, l’apprentissage… z Des séances de formations sur les thèmes de

la

psychologie du sport. Ces séances ont pour objectifs d’informer et d’expliquer ce qu’aborde, ce que traite la psychologie du sport comme le rôle des capitaines d’équipe (présenté lors des championnats de France Jeune à Camiers), le gestion du stress ou encore la contre-performance sportive. Ainsi, ces séances permettent de dédramatiser l’intervention du psychologue du sport et de mieux comprendre les rouages psychologiques d’une performance sportive.

Jean François Salomon

professeur de sport à la DRDJS de Basse Normandie


formations a l’encadrement du char a voile

Le potentiel d’embauche des écoles et clubs de char à voile est très importants  : actuellement, l’offre d’emploi dépasse le nombre de personne en recherche d’emploi et diplômé ! Une enquête montre que les besoins à cinq ans du réseau des écoles

s’élève à environ 500 emplois… Il est très important pour nous que les jeunes pilotes, en recherche de professionnalisation ou tout simplement d’une première expérience professionnelle, participe aux formations à l’encadrement du char à voile.

formations fédérales et formations aux diplômes d’Etat Les formations fédéralES z L’Initiateur Fédéral   : agit généralement sous la responsabilité d’un moniteur diplômé (BEES, BPJEPS, CQP, moniteur fédéral) dans le cadre d’un club ou école. Il intervient dans l’aide à la séance dans le cadre d’un dispositif pédagogique et de sécurité existant. Ses fonctions peuvent être : - Aide à la mise en place des parcours ; - Aide à la mise en place du matériel et préparation des chars ; - Aide à l’intervention individuelle en cas de difficulté ; - Aide à la sécurisation de la zone (surveillance, signalisation, etc…) ; - Aide à l’accueil des pratiquants. diplomes multisports

extrait des “ Recommandations fédérales n° 2 en matières de formation ” : Art. 3. La FFCV recommande qu’une personne titulaire d’un diplôme autre que CQP «assistant moniteur char à voile», BEES Char à voile (1er ou 2d degré) ou BPJEPS spécialité Char à Voile (monovalent ou plurivalent), pour exercer contre rémunération, soit également titulaire : - des pré-requis techniques à l’entrée en formation «initiateur fédéral» (niveau 4 décris dans le livret du pilote) - de la compétence à encadrer en toute sécurité, compétences qui valident l’initiateur fédéral. L’ensemble de ces compétences techniques et pédagogiques doivent être validés par un formateur habilité dans le cadre d’une formation habilité par le FFCV. »

Ce diplôme ne peut donner lieu à un emploi rémunéré. Dans le cadre d’un club, l’Initiateur Fédéral peut réaliser ces tâches en tant que bénévole et en l’absence de toute personne qualifiée s’il a été formellement désigné par le conseil d’administration du club au regard de ses compétences. Dans ce cas, l’Initiateur Fédéral ne peut intervenir qu’avec des pilotes autonomes ayant atteint au moins le niveau 3 du livret du pilote. La formation est une formation pratique de 35h qui permet de valider une partie du CQP. Donc, c’est une validation que vous garderez si vous souhaitez prolonger votre formation plus tard. Les pré requis technique d’entrée en formation sont le niveau 4 du livret du pilote.

z Le CQP  : La FFCV a vu cette année sa demande d’inscription d’un nouveau diplôme d’encadrement validé par les partenaires sociaux. Le CQP « assistant char à voile » permettra à son titulaire d’encadrer contre rémunération les activités char à voile pour 360h par an. Il encadre sous la responsabilité d’un titulaire d’un diplôme d’Etat char à voile et ses prérogatives sont limitées : - Groupe de 8 chars maximum, - Condition météo inférieur à 6 Beaufort - Encadrement jusqu’à l’école de sport (niveau 3 du livret du pilote) - Exclus les publics scolaires et jeunes enfants (moins de 8 ans)

33


formations a l’encadrement du char a voile

Afin de faciliter le passage de l’ancien dispositif au nouveau, dés la mise en place du CQP, deux procédures sont prévues : - Les titulaires du monitorat fédéral ancienne formule (type MF1, MF 2 et MF3), auront le CQP sous réserve de faire valider les prés requis techniques, et de suivre la formation de qualification « sécurité ». Cela correspond à une présence sur un stage de formation d’environ une semaine. - Pour les titulaires du monitorat nouvelle formule (à compter de 2008 donc), qui est calqué sur le CQP, il suffira de faire certifier les prés requis techniques et la qualification «  sécurité  », soit une journée de présence pour présenter ation l’entrée en form Pré requis à le dossier aux jurys. de piloter «je suis capable tres chars avec un d'au en présence respect dement et de soucis de ren lage» rou de des règles Je sais :

Ruban pédagogique >>

N5

r un itinéraire

site pour défini Reconnaitre un ou un parcours Choisir, mettre

La formation est de 175 h, en alternance et donc très concrète. Pour entrer en formation, il faut faire valider les prés requis techniques présentés au niveau 5 du livret du pilote. La formation CQP peut bénéficier d’une aide à la formation sous forme de contrat de professionnalisation… renseignez vous auprès de la FFCV !

au point et régler

mon matériel

e de niveau de

on d'une cours

nisati Participer à l'orga

ge dans une choix de pilota Expliquer les u 2 du livret dans le nivea

ligue e

situation décrit te

en tenir comp tions météo et

Connaître les condi

,quelque qu’on me donne des informations ent naturel local Tenir compterespe cter l’environnem le site, pour

soit

tés : peuvent être attes issance, s techniques Les prés requi ique et de conna s officielles : ge d’un test techn ats en compétition ❚ soit par le passa l’obtention de résult alence suite à al des pilotes, nation ❚ soit par équiv ment n d’un classe er tiers - de la présentatio premi le s, dans jeune dat figure France des sur lequel le candi championnat de n du résultat d’un - de la présentatio les 15 premiers dat figure dans sur lequel le candi

té Niveau attesiteur diplômé d'État par un mon Par : Le :

34

• Aide à la formation Le CQP ouvre le droit au contrat de professionnalisation. Ce contrat prévoit, sous réserve de la signature d’un contrat de travail avant l’entrée en formation pour une durée minimale de 400h, formation incluse : - Une prise en charge des couts de formations - Le versement d’une indemnité durant la durée de la formation - Un allégement des charges patronales durant toute la durée du contrat de travail. Renseignez vous auprès des OPCA ou auprès de votre ligue.

Equivalence pour les MF Les personnes titulaires du MF ancienne formule doivent repasser la totalité des certifications. Les ligues mettent en place des formations allégées d’une semaine qui permettent : - De valider les pré requis techniques (niveau 5 du livret du pilote) - De valider l’ensemble des certifications prévues par le CQP - De présenter les principaux changements pédagogiques, et notamment le livret du pilote Cette formation/certification dure 5 jours (35h), et peut être organisé de façon individualisé en fonction des programmes prévus dans chaque ligue.


z Arbitre fédéral Pour être arbitre régional, il faut suivre une formation organisée par la Fédération sur deux jours, et toujours associé à une course de ligue. L’arbitre régional stagiaire doit ensuite arbitrer 3 courses de ligue, deux en tant que directeur de course et une en tant que président de jury, sous tutorat. La validation est réalisée par un arbitre national ou un arbitre régional figurant sur la liste validée par l’Equipe Technique Régionale (ETR) ou, à défaut, par la ligue.  A l’issue de sa formation pratique, qui doit s’étaler sur 12 mois maximum, l’arbitre régional stagiaire renvoie son livret de formation à la ligue qui valide et transmet à la commission d’arbitrage. Pour être arbitre national, il faut être arbitre régional stagiaire validé et faire la demande à la commission d’arbitrage. L’arbitre national stagiaire doit faire deux directions de course et deux présidences de jury en grand prix sous tutorat. Son livret doit ensuite être transmis à la commission nationale d’arbitrage. z Jaugeur  : Les jaugeurs accompagnent les arbitres et directeurs de courses pour vérifier la conformité du matériel des pilotes et assurer l’équité sportive de la course. Il existe hélas très peu de jaugeur actuellement. Une formation sera organisée cette année en Septembre à l’Ecole Nationale de Voile et des Sport Nautique (St Pierre Quiberon), stage de trois jours permettant une meilleur connaissance des jauges, des vérifications à effectuées et des protocoles de mesures.

Les formations aux diplômes d’Etat  Les diplômes d’Etat permettent l’exercice de la profession de moniteur, contre rémunération et sur tout type de contrat de travail. z Brevet d’Etat d’Educateur Sportif  (BEES) : ce dispositif de formation est appelé à disparaitre au profil du BPJEPS. Il n’est pas prévu d’organiser de nouvelle session d’examen suite à l’annulation de la dernière épreuve faute de candidats. z Brevet Professionnel Jeunesse et Education Populaire et Sport (BPJEPS)  : Il existe deux types de formation  : un diplôme plurivalent et un diplôme monovalent. La mention monovalente correspond à un diplôme mono disciplinaire comme l’est le BEES. La mention plurivalente, selon les centres de formation, permet l’encadrement de façon plus réduite mais sur deux disciplines au moins. Il n’existe pas à ce jour d’examen sec, les seules voix de validation sont les formations en contrôle continue (voir ci-dessous) ou la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). z Diplôme d’Etat et Diplôme Supérieur d’Etat  : La FFCV engage dès cette année la mise en place des nouveaux diplôme d’Etat, le DEJEPS et le DESJEPS, suite à la publication de l’arrêté de création en Juillet 2008. Les informations seront diffusées sur le siteffcv.org dès que des échéances seront connues. Richard Carlon et Samantha Petit, membre du Bureau Directeur en charge de la formation Membre CA chargé de la formation

35


recommandations Fédérales N°1 “ Garanties d’encadrement de la pratique du char A voile” »

Recommandations fédérales en matière d’encadrement dans les établissements d’APS organisant la pratique du char à voile

Publication officielle des recommandations Fédérales N°1 « Garanties d’encadrement de la pratique du char à voile » Recommandations Fédérales relatives aux garanties d’encadrement, de technique et de sécurité dans les établissements d’activité physique et sportive qui organisent ou dispensent un enseignement de la pratique du char à voile. Vu le code du sport Vu le code de l’environnement Vu le code de la propriété de l’individu Vu les statuts de la FFCV Vu les Règles Internationales de Roulage et de Course de la FISLY Vu le guide des compétitions de la FFCV Les représentants des clubs réunis en assemblée générale le 7 mars 2009 décident : Art. 1er. - Les établissements d’activités physiques et sportives, quel que soit leur statut juridique, qui dispensent un enseignement du char à voile sur tous types de char (char assis, allongé, debout, à voile ou à cerf-volant) présentent les garanties d’encadrement et de sécurité définies par les présentes recommandations. Les établissements d’activités physiques et sportives qui pratiquent la mise à disposition gracieuse ou contre rétribution de ce type de matériel présentent les garanties de sécurité définies par les présentes recommandations.

36

Sauf dispositions contraires, les établissements ayant leur activité sur des espaces publics autres que les plages sont soumis aux mêmes règles que les centres et établissements fonctionnant sur les plages du littoral. Art. 2. - Le responsable juridique de chaque établissement, par délégation, désigne une ou plusieurs personnes chargées d’assurer le déroulement de l’enseignement, et l’organisation de la pratique dans le respect des présentes recommandations, dénommée(s) le ou les responsables techniques. Ces délégations sont formalisées par un document co-signé par les différentes parties.

Art 3. - L’implantation des établissements prévus à l’article 1er doit être adaptée aux finalités de l’enseignement ou bien à la mise à disposition de matériel, gracieuse ou contre rémunération. L’établissement établit un règlement spécifique déclinant les règles liées à la pratique du char à voile qui mentionne entre autre la ou les zones de roulage utilisables. Il définit également de manière distincte ces zones en fonction des périodes de l’année (saison estivale notamment) et des activités pratiquées: école, école de sport, course, raid, longue distance. Il comporte les consignes de sécurité applicables dans l’établissement. Ces éléments sont clairement affichés. Les zones définies par arrêté doivent faire l’objet d’un affichage dans la structure et aux zones d’accès des plagistes. Les zones de roulage sont choisies afin que les pratiquants puissent bénéficier d’une surveillance appropriée. La zone de roulage respecte les autres usagers. A chaque fois que possible, la zone doit être balisée ou, à défaut, nettement délimitée par des repères naturels. Ces limites peuvent être élargies ponctuellement sous réserve d’une déclaration préalable auprès de l’autorité administrative compétente. Le responsable technique conformément à l’article 2, décide de la nature des balisages nécessaires pour prévenir les conflits d’usage et les accidents. Pour les centres implantés en zone littorale à forte fréquentation, le balisage de la zone est une obligation en période estivale afin de prévenir les risques de collision avec les plagistes et autres usagers des espaces publics. Cette délimitation comprendra un marquage à chaque extrémité de la zone, un marquage entre la zone et les piétons. Il est établi un plan de la zone de roulage, éventuellement variable en fonction des saisons et des conditions météorologiques qui doivent notamment comporter : - les limites autorisées et, le cas échéant, leur balisage ou délimitation naturelle ou artificielle ;

- les zones interdites ou dangereuses avec mention de la nature du danger et, le cas échéant, les conditions susceptibles d’accentuer ou de créer un caractère de dangerosité ; - les zones soumises à des restrictions dans le cadre d’une action de protection de la faune et de la flore. - les zones réservées à d’autres usages ou communes avec d’autres usagers. - les périodes de restriction ou d’interdiction de pratique éventuelles. Art. 4. - Dans chaque établissement, en un lieu visible de tous, sont affichés les conseils de secours, un plan de la zone de roulage et les documents réglementaires. Sont notamment affichés et présentés à tous les pratiquants, les documents suivants : - L’attestation d’assurance et la présentation des garanties de l’assurance ainsi que les extensions de garantie, conformément à l’article R 322-5 du code du sport. - La liste des personnels et leur diplôme conformément à l’article R 322-5 du code du sport. - Le dispositif de surveillance et d’intervention prévu à l’article 8. - Le plan de la zone de roulage prévu à l’article 3. - Les prévisions météo. - Les tarifs et horaires d’ouverture et de roulage. Lors de l’accueil et pendant la durée de leur activité dans l’établissement, les stagiaires et pratiquants reçoivent dans un langage qui leur est compréhensible, une information adaptée à leur niveau de pratique et aux conditions météo, ainsi que sur les présentes dispositions sur le règlement et les consignes de sécurité propres à l’établissement. Les pratiquants, même occasionnels, sont informés sur les capacités requises pour la pratique de l’activité dans laquelle ils s’engagent. Art. 5. - Le personnel d’encadrement rémunéré des établissements est titulaire d’une qualification conforme au Code du sport article L 212.1 susvisée.


L’encadrement pédagogique bénévole des établissements dépendant d’une fédération ou d’un organisme national agréé en application du code du Sport susvisé est titulaire à minima d’une qualification définie par cet organisme pour l’activité concernée. Il s’agit pour la FFCV du diplôme d’initiateur fédéral ou du diplôme de monitorat fédéral délivré par la FFCV jusqu’en 2008. Le nombre maximum de char à voile par enseignant est défini par le responsable technique, conformément à l’article 2, en fonction de l’âge et du niveau des pratiquants, des caractéristiques de l’activité enseignée, de la compétence de l’enseignant, des conditions topographiques, climatiques et météorologiques, des matériels utilisés et du dispositif de surveillance et d’intervention. Dans tous les cas, ce nombre ne peut dépasser 12 chars à voile par moniteur. Art. 6. - L’organisation des activités tient compte du milieu, du terrain, des conditions climatiques et météorologiques, du niveau des pratiquants et de leur condition physique, des compétences de l’encadrement et du dispositif de surveillance et d’intervention mobilisable. Le responsable technique, conformément à l’article 2, pour l’enseignement, décide de l’adaptation ou de l’annulation des activités en cas d’évolution des conditions afin de garantir la plus grande efficacité du dispositif de surveillance et d’intervention défini à l’article 8. Dans le cadre de la mise à disposition gracieuse ou contre rétribution du matériel, le responsable s’assure du niveau d’autonomie des pratiquants, à savoir le niveau 4 du livret du pilote pour un roulage en complète autonomie, ou le niveau 3 sur un parcours balisé et sécurisé. Art. 7. - Les matériels et les équipements collectifs et individuels fournis par les établissements sont conformes à la réglementation en vigueur et correctement entretenus. En outre, ils sont appropriés aux finalités de l’activité et au dispositif de surveillance et d’intervention défini à l’article 8. Les chars sont entretenus, avec une attention particulière portée au système de direction. Les chars à voile doivent être numérotés (numéro visible sur la coque) et font

l’objet d’une vérification annuelle. Le port du casque et de chaussures fermées est obligatoire. Conformément à l’article R322-27 et R 322-28 du code du sport, seuls les casques munis du marquage CE seront mis à disposition des pratiquants. En fonction des conditions, le responsable technique peut décider de mettre à disposition des équipements de protections complémentaires (lunettes, gants, combinaison). Le responsable technique, conformément à l’article 2, s’assure périodiquement de l’état de bon entretien des équipements individuels et collectifs, de leur aptitude à remplir leur fonction et de leur bonne adaptation aux pratiques et aux compétences des pratiquants concernés. Les phases d’entretien et la vérification annuelle seront consignées sur un cahier d’entretien.

sont affichés en bonne place à proximité du poste téléphonique. L’emplacement et l’accès au poste téléphonique utilisable pour prévenir les secours sont indiqués en bonne place. Au moins un des encadrant en action sur la zone d’évolution, porte sur lui un moyen de communication permettant de donner l’alerte en cas de nécessité : téléphone portable ou émetteur-récepteur radio en liaison avec une personne à proximité de la ligne téléphonique de la structure, ou tout autre moyen de signalement sonore ou visuel laissé à l’initiative du responsable technique. Des plans d’intervention particuliers, des fiches réflexes pour la mise en oeuvre des secours peuvent être élaborés avec les autorités et services compétents. Ces démarches sont portées à la connaissance de tous les pratiquants

Art. 8. - Le dispositif de surveillance et d’intervention à prévoir pour chaque établissement tient compte des types d’activités proposés par l’établissement intéressé et des compétences des pratiquants auxquels ces activités sont proposées. Il est conforme aux réglementations en vigueur concernant l’utilisation de la zone littorale et des espaces publics. Il est rédigé et affiché, conformément à l’article R 322-4 du code du sport. Il est connu de tous les personnels, y compris des moniteurs saisonniers.

Validé par l’Assemblée Générale de la FFCV, à Paris, le 7 Mars 2009.

Les moyens de surveillance, d’intervention et de secours mis en oeuvre pour les activités sont adaptés aux caractéristiques des zones de roulage, aux finalités de l’activité, aux équipements mis à disposition des pratiquants et à leur compétence. Les établissements utilisant une même zone de roulage prennent toutes mesures pour coordonner leurs moyens d’intervention. De plus, toutes dispositions sont prises pour recourir à des moyens extérieurs en cas de nécessité. Une trousse d’intervention conforme aux recommandations du médecin fédéral de la FFCV doit être accessible à tous les usagers.

Richard CARLON DTN FFCV

Chaque établissement est équipé d’une liaison téléphonique et/ou de moyens de communication nécessaires au déclenchement des secours adaptés à sa situation. Les adresses et numéros de téléphone des personnes et organismes à contacter en cas d’urgence, ainsi que les modalités d’accès à la ligne téléphonique

Bernard FAUCON Président de la FFCV

37


g ffcv.or embres des r u s e s licenciés et m l le us a to r ur é po s d fé enaire

s pa ique la FFCV avec ce e os op La bout pr e qu aisir : c’est ce

rt

Bien s’équiper

pour plus de pl

chniques vêtements te de e m m ga e Un pour vous sélectionnée spécialement tamment ER, avec no par PRORAIN entrée de ison école d’ une combina pour le lement conçue gamme spécia char à voile.

s de rir vos besoin ive pour couv ut ol év e m m rez une ga Vous y trouve une niveau. un Top avec u’au plus haut sq ju n io at ti ette d’associer ni l’i rm pe e êm tr . atch et Ex et esthétique L’ensemble M a très pratique ud rm be un ir salopette vo

38

site z aussi sur le Vous trouvere tt bo et es aussur sport, des ch . mplet équipement co y trouveront ég s ur ite Les mon s en matière d complémentaire


clubs et écoles

de France

en ligne sur sur la boutique

le site « ffcv.org

».

photos de Une sélection de ographe ot ph Denis Ozouf, CV, est FF la officiel de disponible.

us llé Safety, vo Grâce à Bo e un alement d’ disposerez ég es qu ttes et mas gamme de lune s pour toutes le de protection roulage. conditions de pour des es Des masqu y ès humides, conditions tr s de us portez compris si vo e. lunettes de vu x adaptées au Des lunettes s, te en us clém conditions pl s s protection de ou encore nt ro re i amélio légères qu s séances de de le confort découvertes.

39

tre couleurs de vo tee shirt aux de rie un sé r e re un e pour assu re des lycras co en ou n, lo til s des éléments nues et les club te s ur le t en m gale . de signalétique À commander sur le site directement par l’intermédiaire de votre club ou de votre école…


LE LABEL

CENTRE DE CHAR A VOILE

Le Label « Centre de char à voile » : 62 écoles et clubs labellisés en 2009/2010 Le Label « Centre de Char à Voile » remplace depuis 2008 les anciens label «Club» et «Ecole Française de Char à Voile». Afin de mieux répondre aux objectifs de développement de notre discipline, le label «Centre de Char à voile» est délivré aux centres qui répondent à un double cahier des charges : les prestations, la qualité des moyens. Pour que le char à voile se développe, la fédération a besoin de deux types de prestations : z l’accueil du plus grand nombre, pour promouvoir le char à voile et attirer de nouveaux public, mais aussi pour répondre à une obligation de service public et rendre accessible notre discipline à tous ; z l’accueil de sportif, nos adhérents, qui veulent pratiquer soit dans le cadre d’une loisir sportif soit dans le cadre d’un circuit de compétitions, parce que c’est le fondement même de la fédération, sa mission première. Le label doit être l’expression de cette double priorité.

Un Centre de Char à Voile, c’est : z une école offrant la possibilité pour tous de faire du char à voile de façon occasionnelle, durant les congés ou les loisirs. C’est aussi la possibilité d’accueillir les publics scolaires pour faire découvrir notre sport. z un club offrant la possibilité d’intégrer une école de sport et d’apprendre le char toute l’année. C’est aussi la meilleure façon de faire du sport et de participer aux compétitions de char à voile. z un accueil de qualité  : les Centres de Char à Voile répondent à un cahier des charges qui garanti un équipement et du matériel conforme. Le label garantit la qualification et la compétence de l’encadrement et la mise en œuvre d’un dispositif de sécurité adapté à la spécificité du site.

>> Flyer

>> Lycra

>> Identité visuelle du logo CCV C’est une identité visuelle propre à assurer la promotion de notre sport et de ses valeurs : modernité, dynamisme, nature et sécurité.

40

>> Plaque d’accueil Centres Labellisés

>> Beach fflag

Chaque centre labellisé par la FFCV est identifable par cette plaque qu’il pourra personnaliser selon ses prestations : centre de formation, centre d’entrainement, centre handichar, centre éco-responsable, centre cerf-volant et/ou speed sail.

>> Road sign

>> Tee-shirt


COMPOSITION DU COMITE DIRECTEUR FFCV 2009/2012 z Nom / Prénom

z Fonction

z E-Mail

Bernard FAUCON

Président

befaucon.ffcv@wanadoo.fr

Benoît BITON

Vice-Président

benoit.biton@orange.fr

Elisabeth BOURDREZ

Secrétaire Générale

e.bourdrez@orange.fr

Jean DELEPORTE

Trésorier

ffcvjeandeleporte@orange.fr

Jean-Claude DESSENNE

Médecin Fédéral

jcdessenne80@aol.com

Jean-Claude JOSSE

Président de ligue Bretagne

josse.jean-claude@wanadoo.fr

Christian LACOUTURE

Président de ligue Aquitaine Charente Poitou

c.lacouture@orange.fr

Guy MILLET

Président de ligue Basse-Normandie

milletmc@aol.com

Medhi VIAUD

Président de ligue Pays de la Loire

vmedhy@yahoo.fr

Franck ALICOT

Commission handisport

alicot.franck@wanadoo.fr

Bruno BERRY

Commission sportive

celinebler@wanadoo.fr

Sylvain BOUJU

Secteur Compétition

sylvain.bouju@ffcv.org

Laurent DIBLAN

Formation Fédérales (CQP)

laurentdiblan@orange.fr

Henri DUREZ

Commission arbitrage

riton617@orange.fr

Thierry FILLOUX

Commission jeune

t.filloux@wanadoo.fr

Erwann LAMANDE

Commission arbitrage

cnpva@free.fr ou erwann.lamande@laposte.net

Stéphane LOPES

Communication

stephanelopes@wanadoo.fr

Olivia LYS

Développement Inland

olivesmooth@hotmail.fr

Samantha PETIT

Commission formation

latitude-char@hotmail.fr

Christophe ROGER

Assurance

christophe_roger@aviva.fr

liste complète des commissions fédérales sur « ffcv.org »

Coordonnées ligues régionales - comités départementaux - clubs

nORD - PAs DE CALAis PICARDIE

LIGUE NORD – PAS DE CALAIS - PICARDIE Président : Alain MAGNIN 8, rue Maurice Vincent 59240 Dunkerque Tél. : 03 28 29 65 51 Email : ligue.npdcp@yahoo.fr

>> Nord Comité Départemental Nord Président : Thierry PICQUE 5 rue des Platanes 59210 COUDEKERQUE BRANCHE Tél. 03 28 65 18 60 / Port. 06 30 66 11 37 Email : t.picque@ville-gravelines.fr Labellisés FFCV Centre de Char à Voile Dunkerque – LES ALBATROS Base de Voile de la Licorne Tél. 03 28 29 12 55 - Fax. 03 28 29 12 55 Port. 06 81 58 93 60 Digue Nicolas II - 59240 DUNKERQUE Site : http://albatros-dk.com Email : jeanjean59240@hotmail.fr Dunkerque – MER ET RENCONTRES 4, Digue Nicolas II - 59240 Dunkerque Tél. 03 28 29 13 80 - Fax. 03 28 20 37 38 Site : www.meretrencontres.com Email : meretrencontres@wanadoo.fr

Gravelines – BASE NAUTIQUE ET DE PLEIN AIR «JEAN BINARD» Digue de Mer – BP 209 - 59820 GRAVELINES Tél. 03 28 65 20 31 - Fax. 03 28 23 42 29 Port. 06 30 66 11 37 Site : www.ville-gravelines.fr Email : base.nautique@ville-gravelines.fr Gravelines – US GRAVELINES char à voile 27, rue de la Chapelle – BP 142 59820 Gravelines Tél. 03 28 23 43 75 - Port. 06 76 87 16 09 www.charavoilegravelines.com Email : charavoilegravelines@9business.fr Non labellisés

Labellisés FFCV Centre de Char à Voile Berck-sur-Mer – AGORA PLEIN AIR Esplanade Parmentier – BP 9 62601 Berck-sur-Mer Tél. 03 21 89 87 91 - Fax. 03 21 89 87 13 Site : www.agora-berck.com Email : Email : agoracharavoile@orange.fr Berck-sur-Mer – ÉOLE CLUB BERCK Esplanade Parmentier – BP 5 62600 Berck sur Mer Tél. 03 21 09 04 55 - Fax. 03 21 09 04 55 Site : www.eoleclub.skyblog.com/index.html Email : contact@eoleclub.com

Bray-Dunes – AQUILON CLUB Base du Clos Fleury 166, bd Pompidou - 59123 Bray-Dunes Tél. 06 62 52 07 09 - Fax. 03 28 29 99 89 Site : www.aquilonclub.fr Email : contact@aquilonclub.fr

Boulogne-sur-Mer – CVCCO BOULOGNE 272, Bd Sainte Beuve - 62200 Boulogne sur Mer Tél. 03 21 83 25 48 - Fax. 03 21 83 25 48 Site : www.cvcco.com Email : cvcco@wanadoo.fr

Leffrinckoucke – EURO PLAGE VOILE 330, rue Roger Salengro - 59495 Leffrinckoucke Tél. 03 28 66 26 47 - Port. 06 66 91 87 66 Site : www.europlage.fr Email : contact@europlagevoile.fr

Camiers – ECOLE MUNICIPALE DE CHAR A VOILE DE CAMIERS Mairie de Camiers – BP 19 – 62176 CAMIERS Tél. 03 21 89 60 81 - Fax. 03 21 89 60 81 Port. 06 17 81 93 34 Site : www.camiers.fr Email : ecole-char-a-voile@camiers.fr

>> Pas de Calais Comité Départemental du Pas-de-Calais Président : Jean-Bernard BACQUET 6 Presbytère Sainte Croix 62000 ARRAS Tél. 03.21.23.30.04 Email : jbb@charavoile62.com

Hardelot - LES DRAKKARS Base Nautique Sud - BP 33 - 62152 Hardelot Plage Tél. 03 21 83 27 93 - Port. 06 88 59 64 63 Fax. 03 21 83 27 93 Site: www.charavoile-hardelot.com Email : drakkars.club@orange.fr

41


Coordonnées ligues régionales - comités départementaux - clubs

Marck en Calaisis – BASE DE LOISIRS ET DE CHAR A VOILE DE MARCK Avenue de la Mer - 62730 Les Hemmes de Marck Tél. 03 21 85 17 46 - Fax. 03 21 82 92 47 Site : www.agglo-calaisis.fr Email : charscac@orange.fr Marck en Calaisis – LES ISLANDAIS Base de Loisirs - Avenue de la Mer 62730 Marck en Calaisis Tél. 03 21 35 48 60 - Port. 06 75 86 76 44 Fax. 03 21 82 42 17 Site : www.lesislandais.com Email : quetu.anne-marie@wanadoo.fr Merlimont – CLUB NAUTIQUE DE MERLIMONT Bd de la Manche – BP 15 – 62155 Merlimont Tél. 03 21 09 08 22 - Port. 06 89 11 64 63 Fax. 03 21 09 08 22 Site : www.club-nautique.com Email : club.nautique.merlimont@wanadoo.fr Ste Cécile Plage – AU GRÉ DU VENT 160, chemin des Bateaux 62176 Ste Cécile Plage Tél. 03 21 84 07 32 - Port. 06 21 41 74 47 Fax. 03 21 99 74 03 Site : http://membres.lycos.fr/augreduvent/62 Email : daniel.wasselin541@orange.fr Non labellisés Ault – LES CHARS LATENTS 32, rue du Grand Hôtel - 62600 Berck Tél. 01 64 24 62 93 Site : www.lescharslatents.com Email : romainf115@yahoo.fr Hardelot – WHEELING CLUB HARDELOT Boulevard de la Mer - Digue Nord 62152 Neufchâtel-Hardelot Tél. 03 22 19 08 15 - Port. 06 08 80 90 32 Fax. 08 70 28 51 77 Site : www.wch.asso.fr Email : contact@wch.asso.fr Le Portel – ATOUTS VENT LE PORTEL Maison des Associations 64, rue Carnot – 62480 LE PORTEL Tél. 03 21 87 73 96 - Fax. 03 21 87 08 07 Email : atoutsvent@aol.com Le Touquet – BLÉRIOT CLUB Base Nautique Sud - Bd du Dr Pouget 62520 Le Touquet Tél. 03 21 05 33 51 - Fax. 03 21 05 93 19 Site : http://bleriotclub.com Email : charavoile@bleriotclub.com

Merlimont – ÉKINOX Boulevard de la Manche 62155 Merlimont Plage Tél. 03 21 94 42 31 - Fax. 03 21 94 43 04 Email : ekinox-charavoile@wanadoo.fr Oye-Plage – KITE HEMMES OYE 656, route de Waldam 62215 Oye-Plage Tél. 03 21 85 64 73 - Port. 06 09 47 12 98 Site : www.kite-hemme-oye.org Email : bureau@kite-hemmes-oye.org Stella Plage – CLUB NAUTIQUE STELLIEN Digue Sud de Mer – BP 36 - 62780 Stella Plage Tél. 03 21 84 69 77 - Port. 06 80 14 66 70 Fax. 03 21 84 69 77 Email : club-nautique-stella@wanadoo.fr Verton - LES LUMAS Parc d’Activités du Littoral Rue de la Laiterie – 62180 Verton Tél. 03 21 84 64 40 - Port. 06 80 33 35 10  Fax. 03 21 84 64 40 Email : les.lumas@wanadoo.fr Wimereux – CLUB NAUTIQUE DE WIMEREUX Boulevard Thiriez - 62930 Wimereux Tél. 03 21 83 18 54 - Fax. 03 21 32 59 47 Site : http://www.club-nautique-wimereux.com Email : cnw@wanadoo.fr

>> Picardie Comité Départemental de la Somme Président : Loïc LEFEBVRE 208, route de Quend 80120 FORT-MAHON PLAGE Tél. 06 80 37 22 91 Email : charavoile80@aliceadsl.fr Labellisés FFCV Centre de Char à Voile Fort-Mahon Plage – ÉOLIA MARQUENTERRE (SARL TELINE) Boulevard Maritime Nord - BP 50156 80120 Fort Mahon Plage Tél. 03 22 23 42 60 - Fax. 03 22 23 38 76 Site : www.eolia.info Email : eolia.fm@wanadoo.fr

Non labellisés Fort-Mahon – ASSOCIATION LES VOILES DU MARQUENTERRE Base Nautique - 80120 Fort-Mahon Tél. 03 22 29 91 20 - Fax. 03 22 29 49 37 Site : www.avm80.org Email : secretariat@avm80.org Quend Plage – OZONE Base nautique - Rue Basile Capet 80120 Quend Plage les Pins Tél. 03 22 23 37 92 - Fax. 03 22 23 96 43 Site : www.picardieweb.com/ozone/ Email : christophe.ozone@wanadoo.fr

BASSE NORMANDIE Ligue Basse Normandie Président: Guy MILLET 1, rue Joliot Curie – 14860 RANVILLE Tél. 02 31 72 67 07 - Port. 06 33 12 24 17 Email : langorianne@yahoo.fr Email : milletmc@aol.com

>> Manche Comité Départemental Manche Président : Jean-Yves GAUTIER Club Nautique de Coutainville - Rue des Dunes 50230 AGON COUTAINVILLE jye.gautier@wanadoo.fr Tél. 02 33 52 55 17 – Port. 06 80 38 84 71 Labellisés FFCV Centre de Char à Voile Agon-Coutainville – CLUB NAUTIQUE DE COUTAINVILLE 104 rue des Dunes 50230 Agon Coutainville Tél. 02 33 47 14 81 Site : http://www.evasion-nautique.com Email : c.n.c@aliceadsl.fr Bretteville sur Ay – AY-OLE Centre de char à voile Route de la mer - 50430 BRETTEVILLE SUR AY Tél. 02 33 17 04 04 - Fax. 02 33 17 04 05 Site : http://perso.orange.fr/ay-ole/ Email : ay-ole@wanadoo.fr

42 Prestations > Location, stage, initiation, découverte, raid, école de sport MC2, Skoot baby, Astro2, Smarty


Les Pieux – OFFICE DES SPORTS DES LOISIRS ET DE LA CULTURE DES PIEUX Centre d’Activités Voile et Vent 19, route du Fort - Sciotot - 50340 LES PIEUX Tél. 02 33 04 16 78 - Port. 06 73 57 00 58 Fax. 02 33 04 16 78 Site : www.oslc-lespieux.fr Email : contact@oslc-lespieux.fr Les Pieux – ASSOCIATION VOILES ET VENTS 14, route de Cherbourg – 50340 Les Pieux Tél. : 02 33 01 26 18 - Port. 06 73 57 00 58 Site : http://asvv.blog4ever.com Email : asvv-sciotot@hotmail.fr Port-Bail – ECOLE DU VENT EN CÔTE DES ISLES USP Sports Nautiques La Caillourie - 50580 Port-Bail Tél. 02 33 10 10 96 - Port. 06 72 28 13 76 Fax. 02 33 10 10 97 Site : http://ecoleduvent.free.fr Email : ecoleduvent2@wanadoo.fr Utah-Beach – UTAH AVEL MOR Camping Utah Beach 50480 Ste Marie du Mont Tél. 02 33 71 53 69 - Port. 06 23 88 14 15 Fax. 02 33 71 07 11 Site : www.utah-avelmor.com Email : utah.avelmor@wanadoo.fr Non labellisés Bréhal - ESPACE VOILE DE BRÉHAL Câle Nord St Martin de Bréhal – BP 35 50290 St MARTIN DE BRÉHAL Tél. 02 33 61 78 03 Site : www.evasion-nautique.com Email : espace.voilebrehal@wanadoo.fr Bretteville sur Ay – CLUB DES MANCHOTS Route de la Mer - 50430 Bretteville sur Ay Tél. 02 33 17 04 04 - Fax. 02 33 17 04 05 Email : clubdesmanchots@wanadoo.fr Granville - CENTRE NAUTIQUE REGIONAL DE GRANVILLE Bd des Amiraux – BP 131 - 50400 Granville Tél. 02 33 91 22 60 - Fax. 02 33 50 51 99 Site : http://www.crng.fr Email : crng50@wanadoo.fr Hauteville sur Mer – ASS. NAUTIQUE HAUTAISE 4, avenue du Sud – 50590 Hauteville sur Mer Tél./Fax. 02 33 47 58 37 Site : http://anh.free.fr/ Email : anh@free.fr

Quineville – CERCLE NAUTIQUE DE LA SINOPE 28, bd Maritime – 50310 Quineville Tél. 02 33 21 06 36 Site : www.cns-quineville.fr Email : cercle-nautique-sinope@wanadoo.fr Tourlaville – ECOLE VOILE ET VENT DE TOURLAVILLE Espace Loisirs de Collignon - 50110 Tourlaville Tél. 02 33 44 67 84 - Fax. 02 33 20 45 07 Site : www.evvt.net Email : info@evvt.net Urville Nacqueville – ASSUN VOILE Le Fort - 50460 Urville Nacqueville Tél. 02 33 03 30 52 - Port. 06 61 50 21 21 Fax. 02 33 03 30 52 Site : www.assunvoile.com Email : assunvoile@wanadoo.fr Vauville – ACCH VAUVILLE 67, rue Jean Lebas - 50120 Equeurdreville Tél. 02 33 94 37 45 - Fax. 02 33 94 37 45 Site : http://www.ptitbiscuit.fr/acch/index.php Email : acch_vauville@yahoo.fr

>> Calvados

Tél. 02 31 22 26 21 - Port. 06 80 34 26 21 Fax. 02 31 22 00 25 Site : www.eolia-normandie.com Email : eolia-normandie@wanadoo.fr Courseulles sur mer – ÉCOLE DE VOILE DE COURSEULLES Place du Dr Lerosey 14470 Courseulle sur Mer Tél. 02 31 97 92 59 - 08 70 23 15 62 Fax. 02 31 37 92 59 Site : www.edvcourseulles.fr Email : ecoledevoile.courseulles@wanadoo.fr Hermanville sur Mer – CLUB DE VOILE ET LOISIRS HERMANVILLE 37, bvd de la 3ème DIB 14880 Hermanville/Mer Tél. 02 31 97 53 52 - Fax. 02 31 97 53 52 Site : www.cvlh.free.fr Email : cvlh@club-internet.fr Ouistreham – SRCO Ecole de voile et char à voile Quai Georges Thierry - 14150 Ouistreham Tél. : 02 31 97 19 90 - Fax. 02 31 97 19 90 Site : www.srco.org Email : ev.srco@wanadoo.fr

Comité Départemental Calvados Président : Pierre BOISMAIN Chemin des croquets - Le Bourg 14710 COLLEVILLE s/MER Email : boismain.pierre@hotmail.fr

Non labellisés

Labellisés FFCV Centre de Char à Voile

Houlgate – VOILES LIBRES DU PAYS D’AUGE 10, place Michel d’Ornano - 14540 Bourguebus Tél. 06 61 24 66 88 Email : francoisphiphif184@hotmail.fr

Asnelles – CENTRE LOISIRS NAUTIQUES Câle de l’Essex - 14960 ASNELLES Tél. 02 31 22 71 33 - Port. 06 70 33 12 73 Fax. 02 31 22 71 51 Site : www.charavoile-asnelles.net Email : charavoileasnelles@wanadoo.fr Cabourg – ASSOCIATION ROULE AU VENT ZAC de Cap Cabourg - 14390 Cabourg Tél. 02 31 78 32 37 - Port. 06 74 82 42 45 Fax. 02 31 78 32 37 Site : www.charavoile-cabourg.com Email : infos@charavoile-cabourg.com Colleville/Mer – CCVOB - ÉOLIA NORMANDIE Base Nautique - Omaha Beach 14710 Colleville/Mer

Colleville-Montgomery – WIND 14 13, avenue du 13ème Commando 14880 Colleville-Montgomery Tél. 02 31 97 60 09 Email : wind14@wanadoo.fr

Trouville s/mer – CNTH Digues des Roches Noires - 14360 Trouville/Mer Tél. 02 31 88 13 59 - Fax. 02 31 88 00 37 Site : www.cnth.org Email : cnth@cnth.org Villers sur Mer – CERCLE NAUTIQUE DE VILLERS SUR MER Rue Feine - BP 4 - 14640 Villers sur Mer Tél. 02 31 87 00 30 - Fax. 02 31 87 84 00 Site : www.voilevillers.com Email : info@voilevillers.com

Notre Site > La très belle plage de Sciotot Prestations > 2 salles de cours – 1 club house – 2 vestiaires/douches – 48 combinaisons intégrales à disposition adaptées à votre taille Transport des Chars sur la plage avec Quad et Remorque à Voile Nombreuse solutions si météo défavorable Hébergement en Centre de Colonie à proximité (80 couchages) Tarifs > Tarifs dégressifs en fonction du nombre de char Formules > Location / Initiation (1h ou 2h) – Stage 2 x 2h – Stage 5 x 2h Accueil Particuliers (Individuel ou en groupe), Comités d’Entreprise, Centres de Vacance, Classes de Mer, Stages à Thème… Possibilité d’accueil de public à mobilité réduite

43


Coordonnées ligues régionales - comités départementaux - clubs

bRETAGNE LIGUE BRETAGNE Président : Jean-Claude JOSSE 22, place de l’Eglise – 35120 CHERRUEIX Tél. 02 99 48 83 47 Site : http://www.charavoilebzh.org/ Email : charavoilebzh@charavoilebzh.org

>> Ille & Vilaine Comité Départemental Ile et Vilaine Président : Jean-Claude JOSSE 22, place de l’Eglise – 35120 CHERRUEIX Tél. 02 99 48 83 47 Email : JOSSE.JEAN-CLAUDE@wanadoo.fr Labellisés FFCV Centre de Char à Voile Cherrueix – NOROIT CLUB Centre de Char à Voile 1 Rue de la Plage - 35120 Cherrueix Tél. 02.99.48.83.01 - Fax. 02 99 48 99 45 Site : www.noroit-club.fr.fm Email : noroitclub@free.fr Saint-Malo – SURF SCHOOL 2, avenue de la Hoguette - 35400 Saint Malo Tél. 02 99 40 07 47 - Port. 06 03 27 18 76 Fax : 02 99 56 44 96 Site : www.surfschool.org Email : contact@surfschool.org Non labellisés Hirel – AVEL Rue du bord de mer - 35120 HIREL Port. 06 81 24 52 33 Site : www.avelchars-a-voile.com Email : avelchar@laposte.net

Labellisés FFCV Centre de Char à Voile

Labellisés FFCV Centre de Char à Voile

Erquy – CENTRE NAUTIQUE D’ERQUY Maison de la Mer - Rue du Port – 22430 Erquy Tél. 02 96 72 32 62 - Fax. 02 96 72 32 62 Site : www.everquy.org Email : cnerquy@gmail.com

Plouescat – ASSOCIATION SPORTIVE VOILE PLOUESCAT Centre Nautique Municipal - Port de Porsguen Tél. 02 98 69 82 96 - Port. 06 61 65 60 16 Email : asvoileplouescat@laposte.net

Lancieux – CLUB NAUTIQUE DE LANCIEUX 17, rue de la Plage - 22770 Lancieux Tél. 02 96 86 31 50 - Fax. 02 96 86 39 76 Site : www.cn-lancieux.org Email : contact@cn-lancieux.org

Plounéour-Trez – RÊVES DE MER Centre Kermor B3 – Le Menhir 29890 Plounéour-Trez Tél. 02 98 83 54 77 - Fax. 02 98 83 47 68 Site : www.revesdemer.com Email : kermor@revesdemer.com

Pléneuf-Val-André – CN DE PLÉNEUF Rue du corps de Garde – BP 23 22370 Pléneuf-Val-André Tél. 02 96 72 95 28 - Port. 06 89 77 03 59 Fax : 02 96 72 23 18 Site : www.cnpva.com Email : cnpva@free.fr Plestin-les-Grèves – CENTRE NAUTIQUE MUNICIPAL DE PLESTIN-LES-GRÈVES 29 bis, avenue de la Lieu de Grève – St Efflam 22310 Plestin-les-Grèves Tél. 02 96 35 62 25 - Fax. 02 96 54 10 40 Site : www.centrenautiqueplestin.com Email : cn.plestin-les-greves@wanadoo.fr St-Jacut-de-la-Mer – CLUB NAUTIQUE BP 43 - Zone artisanale Basses Terres 22750 Saint-Jacut-de-la-Mer Tél. 02 96 27 79 13 - Port. 06 87 01 11 14 Fax. 02 96 27 79 13 Site : http://www.cn-saintjacut.com Email : char.stjacut@wanadoo.fr Non labellisé Erquy – AILIUM SESSION Rue de Quélard – 22430 ERQUY Port. 06 61 19 05 78 Email : pascal.furic@wanadoo.fr

Hirel – LES VOILES DE LA BAIE 4, le Petit Chatelet – 35120 Hirel Tél. 06 03 27 18 76

>> Finistère >> Côtes d’Armor Comité Départemental Côtes d’Armor Président : Ivan GUINARD Le Chauchix – 22400 HENANSAL Tél. 02 96 34 04 05 - Port. 06 85 43 99 78 Email : iguinard@eu.ansell.com

Comité Départemental Finistère Président: Louis René Bénéat 3, place de la Mairie - 29890 Plounéour-Trez Tél. 02 98 83 55 17 - Fax. 02 98 83 45 61 Email : louisrene.beneat@revesdemer.c

Santec - RÊVES DE MER Centre de Glisse 585 rue Theven Braz - 29850 SANTEC Tél. 02 98 29 40 78 - Fax. 02 98 29 42 83 Site : www.revesdemer.com Email : cgs@revesdemer.com Non labellisés Brest – BREIZH KITE 14, rue Henri Dunant - 29200 BREST Tél. 02 98 47 66 54 - Fax. 02 98 47 66 54 Email : philippea.lefevre@wanadoo.fr Lampaul Ploudalmezeau – BAG DOUAR 17, Kersquivit - 29830 LAMPAUL PLOUDALMEZEAU Tél. 02 98 48 15 08 Email : pfalz.eric@wanadoo.fr Plomeur – SARL Twenty Nine - ESKT Pointe de la Torche – 29120 Plomeur Tél. 02 98 58 53 80 - 02 98 58 53 64 Site : www.ecole-surf-bretagne.com Email : alice@twenty-nine.com ronan@twenty-nine.com Plovan – Club de Char à Voile de Plovan - Baie d’Audierne 19, le Peuliou - 29120 PLOMEUR Tél. 02 98 82 00 18 - Port. 06 67 87 85 56 Email : ccv.latorche.baie-audierne@orange.fr Saint Nic – CLUB DE CHAR A VOILE DE PENTREZ 5, rue du Menez Hom - 29550 Saint-Nic Tél. 02 98 26 55 27 - Port. 06 11 80 09 79 Site : http://ccvpentrez.free.fr Email : ccvpentrez@wanadoo.fr

>> Morbihan Labellisé FFCV Centre de Char à Voile

44

Coup de cœur > L’étendue de la grève, la beauté du site avec vue sur Cancale, sur l’alignement des bouchots et sur le prestigieux Mont Saint Michel font de Cherrueix un site privilégié pour la pratique du char à voile. Le site de Cherrueix est rarement soumis aux impératifs horaires de marée et offre ainsi une grande liberté de roulage.   Prestations > Initiations individuelles ½ heure et heure, groupes 2 heures. Abonnement possible. House club doté de vestiaires, douches sanitaires. Salle de réunion jusqu’à 50 personnes. Accueil des personnes à mobilité réduite.

Plouharnel – LES PASSAGERS DU VENT Avenue de l’Océan - BP 21 - 56340 PLOUHARNEL Tél. 02 97 52 40 60 - Port. 06 08 83 57 87 Fax. 02 97 52 42 09 Site : www.aeroplage.com Email : passagersduvent@hotmail.com


PAYS DE LOIRE LIGUE PAYS DE LA LOIRE Président : Medhi VIAUD Bat 6 – 2, rue des Anciens Combattants d’AFN 85690 Notre Dame de Monts Tél. 06 33 03 07 27 Email : vmedhy@yahoo.fr

>> Vendée Comité Départemental Vendée Président : Christian SIMOENS Maison des Sports, 202 boulevard Aristide Briand 85004 LA ROCHE SUR YON CEDEX Tél. 02 51 58 05 66 -Port. 06 88 45 68 56 Fax. 02 51 59 21 08 Email : cdcav85@club-internet.fr Labellisés FFCV Centre de Char à Voile La Faute/Mer – ÉCOLE DE CHAR A VOILE Plage des Bélugas- 85460 La Faute sur Mer Tél. 02 51 56 43 41 - Port. 06 81 89 85 52 Fax. 02.51.56.47.48 Site : www.charavoile.net Email : contact@charavoile.net La Faute-sur-Mer – VENTS ET MARÉES Plage des Bélugas - 85460 La Faute-sur-Mer Tél. 02 51 56 43 41 - Port. 06 79 95 36 61 Fax : 02 51 97 09 80 Site : http://charavoilelafaute.free.fr Email : michel.desenfant@orange.fr L’Epine – SEL TON CHAR 10, impasse de la Parée Pénard 85740 L’Epine – Ile de Noirmoutier Tél. 06 71 81 00 05 Email : seltonchar@wanadoo.fr Notre Dame de Monts – POLE NAUTIQUE DE NOTRE DAME DE MONTS 20, bd des Dunes 85690 NOTRE DAME DE MONTS Tél. 02 51 58 05 66 - Port. 06 17 72 33 91 Fax : 02 51 59 21 08 Site : www.polenautique.org Email : accueil@polenautique.org St-Gilles-Croix-de-Vie – SEMVIE NAUTISME Bd de l’Egalité – BP 451 85804 St-Gilles-Croix-de-Vie Tél. 02 51 60 11 11 - Fax. 02 51 60 18 30 Site : http://semvie.com Email : semvienautisme@wanadoo.fr Saint-Hilaire-de-Riez – SPEED EVASION ADVENTURES 38, rue des 6 Boisselées 85160 St Jean de Monts Port. 06 14 15 94 72 Site : www.speed-evasion-adventures.com Email : b.biton@speed-evasion-adventures.com Saint-Jean-de-Monts – CENTRE NAUTIQUE Avenue de l’Estacade - 85160 Saint Jean-de-Monts Tél. 02 51 58 00 75 - Fax. 02 28 11 09 36 Site : www.saint-jean-de-monts.com Email : nautisme@saint-jean-de-monts.com St-Jean-de-Monts – ASSOCIATION DES SPORTS NAUTIQUES MONTOIS Avenue de l’Estacade - 85160 St-Jean-de-Monts Tél. 02 51 58 01 80 Email : asnm.stjeandemonts@free.fr

Non labellisés La Barre-de-Monts – – AÉROCLUB PLAGE DE FROMENTINE Chez Mme Penisson 18 chemin de la Darotte 85550 la Barre de Monts Email : nicolas.millet896@orange.fr La Barre-de-Monts – ÉCOLE MUNICIPALE DE VOILE ET CHAR A VOILE FROMENTINE Rue des Voiliers - 85550 La Barre de Monts Tél. 06 12 73 95 88 - Fax. 02 51 49 87 99 Site : www.ville-labarredemonts.fr Email : ecoledevoilefromentine@orange.fr

AQUITAINE

POITOU - CHARENTES LIGUE AQUITAINE – POITOU - CHARENTES Président : Christian LACOUTURE 21, rue Charles Nicolle 33160 MEDARD EN JALLES Tél. 06 26 90 54 19 Site : www.charsavoile.com Email : ligue@charsavoile.com

>> Charente Maritime

Les Sables d’Olonne – CHAR A VOILE DES OLONNES Mairie des Sables - BP 386 85119 Les Sables d’Olonne Cedex Tél. 06 83 35 19 93

Comité Départemental Charente Président : Alain TOUCHARD 17, rue Léon Blum 17110 St GEORGES-DE-DIDONNE Tél./fax. 05 46 05 60 27 Email : cdcv17@wanadoo.fr

Longeville-sur-Mer – CHAR A VOILE LONGEVILLAIS 39, bd du 8 mai - 85560 Longeville/Mer Tél. 02 51 20 87 37 - Port. 06 79 02 33 55 Site : http://charavoilelongeville.free.fr Email : charavoilelongevillais@laposte.net

Labellisés FFCV Centre de Char à Voile

St-Gilles-Croix-de-Vie – WIND FORCE VIE 31, quai Gorin - 85800 St-Gilles-Croix-de-Vie Tél. 02 51 60 02 58 - Fax. 02 51 54 98 76 Saint-Hilaire-de-Riez – CLUB NAUTIQUE DE SAINT HILAIRE Base des Vallées – BP 61 - 85270 St Hilaire de Riez Tél. 02 28 10 88 02 - Port. 06 88 45 68 56 Fax. 02 28 10 88 02 Site : http://www.ot-sthilairederiez.com Email : st_hilaire_de_riez.club_nautique@libertysurf.fr

>> Loire-Atlantique Labellisés FFCV Centre de Char à Voile La Bernerie en Retz – SOCIETE DES RÉGATES DE LA BERNERIE Rue de la Mer - BP 29 - 44760 La Bernerie-en-Retz Tél. 02 40 64 72 57 - Port. 06 31 81 74 82 Fax. 02 40 64 72 57 Site : www.srbernerie.fr Email : contact@srbernerie.fr

Dolus d’Oléron – WIND OLERON CLUB Anse de la Perroche - Avenue de la Grande Baie 17550 DOLUS D’OLÉRON Tél. 05 46 75 44 16 - Port. 06 68 60 44 16 Fax. 05 46 75 31 40 Email : windoleronclub@cegetel.net Le Château d’Oléron – OLÉRON CHAR A VOILE Rue des Aires - 17370 Le Grand Village Plage Tél. 05 46 75 84 16 Site : www.oleron-charavoile.com Email : oleron.charavoile@free.fr St-Georges de Didonne – ST GEORGES VOILES Boulevard Frénal - 17110 St Georges de Didonne Tél. 05 46 05 65 14 - Fax. 05 46 05 75 77 Site: www.saint-georges-voiles.com Email: saintgeorgesvoiles@wanadoo.fr St-Georges de Didonne – LATITUDE CHAR A VOILE 8, avenue des Acacias 17110 St-Georges de Didonne Tél. 06 30 22 46 70 Site : www.latitude-char.com Email : latitude-char@hotmail.fr

Saint Brévin les Pins - SPORTS NAUTIQUES BREVINOIS Boulevard de l’Océan - 44250 ST BREVIN Tél. 02 40 64 49 41 - Fax. 02 40 64 49 42 Site : www.sportsnautiquesbrevinois.fr Email : snbrevin@wanadoo.fr

Saint-Palais/Mer – OMT SAINT-PALAIS 1, avenue de la République 17420 Saint-Palais/Mer Tél. 05 46 23 22 58 Fax. 05 46 23 36 73 Site : www.saint-palais-sur-mer.com Email : nautisme@saint-palais-sur-mer.com

Non labellisé

Non labellisés

Saint Michel Chef Chef – CENTRE NAUTIQUE LA CORMORANE Boulevard de l’Océan 44730 St Michel Chef Chef Tél. 02 40 27 82 99 - Fax. 02 40 27 80 07 Site : http://asso.ffv.fr/cormorane Email : cormorane@wanadoo.fr

Rivedoux Plage – CENTRE NAUTIQUE ET DE PLEIN AIR ILE DE RÉ Base Nautique – BP 20 – 17630 La Flotte Tél. 05 46 09 50 57 - Fax. 05 46 09 50 57 Site : http://www.iledere-voile.com Email : cnpa@wanadoo.fr

> Sarthe Non labellisé Le Mans –CHAR A VOILE SARTHOIS Les Caillières - 72220 Marigné-Laillé Tél. 06 80 72 92 95

Ronce les Bains – OFFICE MUNICIPAL DU TOURISME DE LA TREMBLADE Base Nautique de la Presqu’Ile d’Arvert Place Brochart – BP 141 17390 Ronce les Bains Tél. 05 46 36 06 02 - Fax. 05 46 36 38 17 Site : www.la-tremblade.com Email : bnpa@la-tremblade.com

45


Coordonnées ligues régionales - comités départementaux - clubs

>> Landes & Gironde Comité Départemental Gironde Président : Jacques PRIVAT 10 avenue Ste Marie – 33470 GUJAN MESTRAS Tél./Fax. 05 57 52 42 32 Email : charavoile33@free.fr Labellisés FFCV Centre de Char à Voile Biscarosse – ALIZÉS SPEED BISCARROSSE Point Gascon - BP 60 40601 BISCARROSSE Cedex Port. 06 81 35 82 74 Site : www.alizes-speed.com Email : alizes.speed@free.fr Carcans – SAIL WHEELING CLUB 68, route de Bordeaux - 33121 CARCANS Tél. 05 57 70 14 60 - Port. 06 10 50 73 96 Fax. 05 56 03 37 40 Site : www.charavoilecarcans.fr Email : contact@charavoilecarcans.fr Vendays-Montalivet – CAP MONTALIVET Esplanade Nord - Rue de Soulac 33930 Vendays-Montalivet Tél. 05 56 09 31 15 - Fax. 05 56 09 39 36 Site : http://www.capmontalivet.com Email : cap.montalivet@wanadoo.fr Non labellisés  La teste de Büch – AST OMNISPORTS CHAR A VOILE 10, avenue Sainte Marie 33470 GUJAN MESTRAS Tél. 05 57 52 49 51 - Port. 06 61 77 46 84 Fax. 05 57 52 42 32 Site : http://ast.cv.free.fr Email : ast.charavoile@voila.fr Soulac-sur-Mer – SILVER COAST SOULAC 9D, rue du 8 Mai 1945 - 33780 Soulac-sur-Mer Port. 06 82 48 30 17 Site : brice.petit@free.fr Email : http://brice.petit.free.fr/ag.htm Soulac-sur-Mer – TURBULENCE 14, rue des Mimosas 33780 SOULAC SUR MER Tél. 05 56 58 84 60 Fax. 05 56 76 60 08

46

medITeRRANeE LIGUE MÉDITERRANEE Président : Christian ALQUIER Créneau naturel Route de Gruissan – 11100 NARBONNE Tél. 05 63 61 77 40 – Port. 06 80 24 99 27 Fax. 05 63 98 93 14 Email : liguemed@infonie.fr` >> Aude Labellisés FFCV Centre de Char à Voile Leucate - CERCLE DE VOILE DU CAP LEUCATE La Marina - Avenue de la Pinède 11370 – PORT LEUCATE Tél. 08 71 37 59 32 - Port. 06 62 89 10 32 Fax. 04 68 40 72 66 Site : http://cercledevoile.free.fr Email : cercledevoile@wanadoo.fr Narbonne Plage – ZEF CONTROL CHAR A VOILE Créneau Naturel – Route de Gruissan 11100 NARBONNE PLAGE Tél. 04 68 32 60 64 - Port. 06 71 04 85 17 Fax. 04 68 65 28 31 Site : www.zefcontrol.com Email : zefcontrol@wanadoo.fr

>> Pyrénées Orientales Non labellisé Le Barcarès – BARCARÈS BLOKART CENTER 11 rue du Petit St Christophe - 66000 PERPIGNAN Tél./Fax. 04 68 28 31 49 - Port. 06 30 55 31 55 Site : www.freespirit.fr Email : nicolas@blokartcenter.com

>> Gard Non labellisé Le Grau du Roi – LES AILES DE L’ESPIGUETTE Les Saladettes 2 n°189 - Avenue du Palais de la Mer 30240 LE GRAU DU ROI Tél. 06 80 11 78 20 Site : http://www.ailes-espiguette.com Email : lesailesdelespiguette@wanadoo.fr

- HORS LIGUE Lorraine

>> Meurthe et Moselle Non labellisé Nancy – MAC RIDA 16, rue de la Côte - Bat. D2 - 54000 NANCY Tél. 06 61 44 14 96 Site : www.macrida.free.fr Email : macrida@free.fr


47



Char Session N°6