Decembre 2020

Page 1

Le Journal

DĂŠcembre 2020


Goldwing Club Romandie - Le Journal Prix : Est compris dans l’inscription au Club pour les membres actifs, motards et sympathisants. Peut être distribué gracieusement à titre de publicité. Le prix pour une année ou 4 parutions est de : Page entière fr. 250.— Demi-page fr. 180.— Quart de page fr. 100.— Diffusion : Environ 60 exemplaires imprimés par numéro. Le site Internet, où les journaux sont lus, dépasse ce jour le million, trois cent mille visiteurs. Adresse de la rédaction : Anne-Lise Jacquier Natel : 079 466 38 45

E-mail : redacteur@gwcr.ch

Divers : Les dessins et photos non originaux ainsi que les extraits d’articles, le sont à titre de publicité par leurs auteurs. Les articles rédigés par leurs auteurs n’engagent que leur responsabilité personnelle et non le Club, le comité ou la rédaction. La rédaction, en accord avec le comité, peut, en certaines circonstances, censurer des articles ou passages d’articles jugés tendancieux ou injurieux. Dans la mesure du possible, les articles reçus après la date limite ci-dessous apparaitront dans le numéro suivant : Dates de sortie ; fin mars, juin, septembre, décembre


Président Christophe Berguer 079 / 127 07 83 president@gwcr.ch

Vice-Président Michel Roulin 079 / 596 92 72 vicepresident@gwcr.ch

Secrétaire Steve Puidoux 079/ 588 74 76 secretaire@gwcr.ch

Trésorière Solange Guigoz 078/ 878 29 30 comptable@gwcr.ch

Webmaster Christophe Colas +33 675 01 19 65

Rédactrice Anne-Lise Jacquier 079 / 466 38 45 redacteur@gwcr.ch

cricricamera@wanadoo.fr

Délégué Vaud Pierre-André Mornod 079 / 469 23 59 delegue-vd@gwcr.ch

Délégué Valais Yolande Corminboeuf 079 / 442 04 10 delegue-vs@gwcr.ch

Délégué Berne Philippe Gavillet 079 / 681 92 54 delegue-be@gwcr.ch

Délégué Jura Eric Woestelandt 079 / 344 69 17 delegue-ju@gwcr.ch

Délégué Genève Eric Lechaire 079 / 214 91 59 delegue-ge@gwcr.ch


La bafouille du Zident Bonjour à toutes et à chacun Voilà l’hiver, voilà l’hiveeeer Voilà nos belles sont rangées, bien à l’abri. Malgré la situation sanitaire actuelle, notre club reste vivant et votre comité travaille d’arrache-pied pour que 2021 soit une belle année. Voilà maintenant 4 ans que je suis à mon poste de président. D’abord en tant que président AI puis grâce à votre confiance en tant qu’élu. Lors de la prochaine AG, mon poste sera à repourvoir ayant terminé mon mandat. Merci à vous pour votre confiance et votre soutien durant ces années. Même si cette fin de mandat a été très mouvementée, je suis fière d’avoir pu travailler pour notre club. J’en garderai de très bons souvenirs et parfois, il faut le dire, de moins bons. Mais comme pour l’école de recrue, je ne me rappellerai que des bons très rapidement. Vous l’aurez compris, je ne me représenterai pas à la prochaine AG. Je remercie ici tous ceux qui se sont investis au comité durant mon mandat. J’ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec la majorité d’entre elles et eux. J’ose espérer que nous avons réussi. Maintenant, comme c’est ma dernière bafouille, à certains d’entre vous qui avez passé votre temps à me critiquer, me mettre des bâtons dans les roues, vous permettre des jugements et critiques non constructives et dont le seul but est de faire du mal, blesser et de vous sentir important tout en ne vous investissant pas pour notre club : si vous saviez ce que je pense de vous, vous en auriez dit et fait davantage. Voilà ça c’est dit. Logiquement, nous avons dû annuler le Noël du club ainsi que l’apéro de fin de saison. Mais ce n’est que partie remise, les prochains n’en seront que meilleurs. Montagne et Neige reste encore en projet, nous vous informerons dès que possible. A vous toutes et tous je vous souhaite de belles fêtes de fin d’année malgré la situation actuelle. Je me réjouis de vous revoir lors de notre prochaine AG qui se tiendra normalement le dimanche 7 février 2021 dans un lieu tenu encore secret…. ainsi que lors de nos prochaines sorties. A bientôt Salutations à vous toutes et tous.

Christophe (Kiki) Berguer


On m’a demandé de vous raconter la soirée raclette alors voilà : La raclette ou (bratchäs, (ou fromage rôti), est une part de fromage originaire du canton du Valais qui date du Moyen–Age et qui est un plat principal.

Le racleur pose la pièce de fromage sur un appareil adapté pour la faire fondre puis la racle sur les pommes de terre chaudes… Oups, je crois que je m’éloigne du sujet. Fort d’une trentaine de personnes du club, on s’est retrouvé à Vouvry pour une super soirée. Yoyo, John, sa petite fille et Lucien ont tout préparé et nous ont très bien accueillis.


En arrivant dans la salle, on a été très bien reçu avec un bon rosé, puis John et Lucien se sont mis à nous faire de très bonnes raclettes. Lucien avait amené ses bourgeons d’ail des ours et courgettes au curry, Emi a amené la « touchais » (mélange de légumes fait maison d’origine bulgare), tandis que la petite fille de John nous servait les boissons.


Notre organisatrice de la soirée a pris la parole pour les desserts et cafés et demanda que quelqu’un écrive pour le journal et c’est là que notre cher président adoré (il ne l’est plus pour moi..., mais non je plaisante) a proposé que ce soit moi qui fasse l’article pour le journal mais j’ai refusé de le faire, ça va de soit non ?

Je tiens à remercier tous ceux qui ont apporté des desserts (qui étaient très bons) ou autres choses et aussi tous ceux qui ont fait le déplacement. Un grand merci aux organisateurs ainsi qu’aux racleurs. Une bonne lecture et mes meilleures salutations. Serge Kaltenrieder



En route pour la Brisolée Royale Faire la route ensemble… Plaisirs partagés…

L'incontournable de ce samedi 17 octobre 2020... Je vous le donne en mille... C’est la châtaigne !

Fully annulé... Il ne fallait pas louper la brisolée royale de Vernayaz au restaurant « Le Progrès »... Après maints regards auprès de dame météo c'est décidé, on y va à moto... Doublure de mise, bien emmitouflés on rejoint les Bidules pour une halte kawa à Billens...


Nous voici reparti avec nos Virolos qui nous emmenèrent découvrir de jolis paysages colorés d'automne... La température elle aussi nous emmena avec un 5, 6, 8, 9 et un 10 ensoleillé à notre arrivée chez nos Amis Valaisans...

Nous nous retrouvons autour du bar dans un premier temps pour refaire le monde et ainsi de continuer autour de la bonne table avec toute notre bonne humeur et gaieté...

Moment convivial et apprécié, les châtaignes se dégustent sans modération.


MERCI A TOUTE L’ÉQUIPE DU RESTO "LE PROGRÈS" A VERNAYAZ

AINSI QU'A TOUS LES PARTICIPANTS JOANA, JOHN, ALINE, BRUNO VERO, BIDULES, SERGIO

AINSI QU'A TOUS CEUX QUI SE SONT INSCRITS ET QUI POUR UNE RAISON X Y N'ONT PAS PU Y PARTICIPER CE N'EST QUE PARTIE REMISE !!! A L’ANNÉE PROCHAINE AMITIÉ MOTARDE

__________________________ "Les Motards, un monde à part ! Où le rêve se mêle à l'action, Où la passion se vit et se partage, Où la liberté et la joie font loi..." Quinette




A prendre avec le sourire bien sûr…

1. Prenez le chat et bercez-le dans vos bras comme un bébé, sa tête dans votre main. Positionnez votre pouce et votre index de chaque côté de sa tête et appliquez une légère pression aux joues pour que la bouche s'ouvre. Tenez le comprimé dans l'autre main. Lorsque le chat ouvre la bouche, placez le comprimé aussi loin que possible dans la gorge. Laissez le chat refermer la bouche et avaler 2. Ramassez le comprimé sur le sol et récupérez le chat derrière le canapé. Bercez le chat et répétez le processus. 3. Allez chercher le chat dans la chambre et jetez le comprimé détrempé qui est sur le plancher. 4. Prenez un nouveau comprimé. Bercez encore le chat dans vos bras. Maintenez fermement les pattes de derrière avec votre bras gauche, forcez l'ouverture de la mâchoire et enfoncez le médicament au fond de la gorge avec l'index.


Maintenez sa bouche fermée et comptez jusqu'à dix. 5. Repêchez d’urgence le comprimé dans l'aquarium et faites descendre le chat du haut de l’armoire. Appelez votre conjoint pour obtenir de l'aide.

6. En position agenouillée, coincez fermement le chat entre les genoux. Tenez les pattes avant et arrière fermement. Ignorez les grognements sourds de l'animal. Demandez à votre conjoint de lui maintenir la tête avec une pression suffisante d'une main et enfoncez une règle en bois jusqu'au fond de la gorge, de l'autre. Faites glisser le comprimé le long de cette règle et frottez vigoureusement la gorge du chat. 7. Arrachez le chat agrippé aux rideaux. Laissez les restes de comprimé sous le congélateur. Prenez-en un nouveau. Pensez à noter sur votre liste d’achat une nouvelle règle et de nouveaux rideaux. Ramassez délicatement les morceaux de figurines précieuses, tombées de l’étagère pour les recoller éventuellement plus tard.


8. Enroulez le chat dans une grande serviette et demandez à votre conjoint de se coucher sur lui de façon à ne laisser dépasser que la tête de l'animal sous son bras. Placez le médicament au bout d'une grosse paille, forcez l'ouverture de la bouche à l'aide d'un crayon et soufflez avec force le comprimé au fond de sa gorge. 9. Vous assurer, en vérifiant sur l'emballage, que le médicament que vous venez d’avaler n’est pas nocif pour les humains. Buvez un grand coup pour faire passer son goût. Appliquez du mercurochrome sur l'avant-bras de votre conjoint. Frottez les taches de sang sur le tapis avec de l’eau froide et du savon.

10. Récupérez, avec l’aide du voisin, le chat sous sa véranda, prenez un nouveau comprimé, placez le chat dans l'armoire et fermez la porte de façon à ce que seule la tête dépasse. Forcez l'ouverture de la bouche avec une cuillère, lancez le comprimé dans la gorge avec un lance-pierre confectionné avec un élastique.


11. A l'aide d'un tournevis, replacez la porte de l'armoire dans ses gonds. Appliquez une compresse d'eau froide sur vos joues et vérifiez la date de votre dernier vaccin contre le tétanos. Jetez votre tee-shirt en lambeaux et mettez en un autre (vieux de préférence). 12. Appelez les pompiers pour aller chercher votre chat en haut du poteau téléphonique. Prenez le dernier comprimé, attachez les pattes du chat aux pieds de la table de la cuisine. Allez chercher une paire de gants en fibre céramique, maintenez la bouche du chat ouverte à l’aide d’une clé de 13. Enfoncez le comprimé dans la bouche, suivi d'un gros morceau de viande. Maintenez la tête en position verticale et versez 25 cl d'eau pour faire passer le tout. 13. Demandez à votre conjoint de vous conduire aux urgences. Demeurez calme pendant que le médecin vous fait quelques points de suture et extirpe les restes de comprimé de votre oeil. Sur le chemin du retour, pensez à commander une nouvelle table de cuisine. 14. Appelez la SPA pour qu'on vienne chercher votre chat. 15. Pensez à adopter un hamster.



Honda Goldwing vous dites ? ce n’est que du bonheur, paroles de petites co-co-pilotes !!! On m’appelle Xena. Je suis connue des membres du GWCR avec ma jolie petite frimousse. Chantal et Serge, me font participer à beaucoup de choses, y compris des balades à moto. Confortablement installée dans mon sac confort, je découvre plein de beaux paysages et surtout… je suis bien avec eux. Et puis l’article du code de la circulation qui donne l’interdiction de voyager à trois sur une même moto… et bien moi… je m’en moque ! et vlan !

Moi, je m’appelle Kitty. Aline et Bruno me voulaient avec eux lors de leurs sorties à moto. Et puis un jour, je les ai entendu comploter… sac de voyage… tout confort… Et là, que du bonheur pour moi ! D’autres motards ne comprenaient pas pourquoi mon Bruno roulait lentement dans les virages de la vallée, mais moi je le savais ; il me donnait la possibilité de prendre mes repères en tant que vraie motarde !




Noël approche avec toutes les lumières et brillants se rapportant aux fêtes. C’est dans cette optique que je me rends chez Lucien à Vouvry. Lorsque j’entre dans son atelier, je suis plongée dans la douce chaleur qu’émanent les senteurs du cuir. Un stock de coupons de vachette, de porc, d'agneau, certains rigides, d’autres très souples, aux couleurs chatoyantes seront bientôt transformés pour créer, customiser des accessoires utiles ou de fantaisie. La maroquinerie est en effet une passion chez cet autodidacte qui a tout appris, enfant, en regardant travailler son père. Point de grandes enseignes à l’entrée de l’habitation, mais un atelier qu’il a fabriqué luimême, structuré de manière ingénieuse, avec beaucoup de luminosité. Lucien, combien existe-t-il de sortes de cuir ? Le cuir végétal ; trempé dans un bain d’écorces, de baies ou diverses feuilles. Plusieurs bains lui seront nécessaires pendant environ une année. Le cuir animal ; j’utilise pour celui-ci des teintes à l’eau que je travaille à l’éponge ou à l’aérographe, où je peux gérer les couleurs pour de petits et grands motifs, mais ceci après avoir travaillé le dessin, pour que l’ADN du cuir absorbe mieux la couleur. Le cuir a deux côtés, le côté rugueux appelé "croûte" et le côté lisse appelé "fleur" c’est celui-là que je préfère travailler.


Lucien me montre une quantité d’outils, petites machines à refendre, à coudre, etc… aussi spéciaux les uns que les autres, en me faisant une démo quant à leur utilisation et que je ne saurais l’expliquer tant cette passion est artistique !

Différentes sortes de couteaux à pied demilune très tranchants

La griffe à frapper, afin de pré-percer le cuir et permettre de le coudre plus aisément

Un coupe lanières de précision

Le passage du lissoir, pour adoucir les angles

Bien fixé sur un valet de couture, l’ouvrage offre la possibilité de coudre en gardant les deux mains libres

Coupe lacets qui permet la taille de diférentes épaisseurs


Comment abordes-tu un coupon de cuir afin d’en faire un objet fini ? Je commence par dessiner les différentes faces sur un papier résistant avant de le transposer sur le cuir. A ce stade, souvent, c’est mon imagination qui me permet de rendre une pièce unique. Ensuite suit la découpe du cuir avec un couteau à pied en suivant le modèle. La décoration peut être faite de plusieurs manières. On peut graver ou "carver" le cuir à l’aide d’un outil à ouvrir, on peut repousser, marteler, écraser les fibres. Que confectionnes-tu ? J’ai commencé par faire des cadeaux pour ma famille, cela va de portefeuilles, sacoches moto, étuis en tout genre, sacs à main, à dos, chaussons pour enfants, etc.… beaucoup de choses.

Tu as conçu un sac à dos spécial, peux-tu l’expliquer ? C’est un sac à dos anti-vol en peau de chèvre. Un sac très pratique, que l’on ne peut ouvrir sans l’enlever. Les bretelles font partie de la fermeture. Ce modèle a été repris d’un sac en tissu et s’adapte très bien pour le cuir. De plus c’est un sac parfait pour le voyage.


Est-ce qu’il arrive que l’on te demande un objet en particulier ? Oui, de plus en plus souvent. Je présente le projet au client, puis en on discute la couleur, la forme, les strass ou rivets et on avance ensemble dans le concept. Je fais également des retouches et des réparations. Dernièrement, on m’a même passé commande pour des masques… (De très jolies réalisations peuvent être vues sur le site Facebook de Lucien Michel)

Lucien et son épouse Nadica ont une autre passion qu’ils ne sont pas prêts à lâcher ; celle de la moto, la goldwing ! Une inter au Luxembourg, une autre à St-Jean de Luz, et tant d’autres belles virées de plusieurs jours ont donné à notre couple l’envie d’acheter une remorque moto et vivre ces sorties en parfaite autonomie. Après un beau voyage à moto tel que la route 66 qu’ils ont fait récemment aux USA, que leur souhaiter de plus que d’autres longues routes…

Propos recueillis par la rédactrice





Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.