Page 1

DRÔLE DE MAGAZINE POUR ENFANTS


Pour ce numéro

Georges vous propose :

Partie 1

DES HISTOIRES L’histoire longue : Les Trésors de poches / page 6 L’histoire longue : L’interview d’Angèle / page 16 L‘histoire courte : Panpi et Gorri : les baskets d’athlètes / page 18 L‘histoire vraie : Des chaussons pour le fiston / page 20 L‘histoire à suivre : Il était une forme - Épisode 2/4 / page 22

Partie 2

DES JEUX Jeu n° 1 : Clac Clac Clac ! / page 26 Jeu n° 2 : Dans ses petits souliers / pages 28 et 33 Au milieu du magazine, il y a 1 paire de baskets à découper ! / pages 29 à 32 Jeu n° 3 : Plein les bottes / page 34 Jeu n° 4 : Faire la paire / page 36 Jeu n° 5 : Mamma mia ! / page 38

La bête-chaussette

Jeu n° 6 : Des mains et des pieds / page 40

(des pieds à la tête)

(Solutions page 56)

Partie 3

DES RUBRIQUES-À-BRAC La rubrique Métiers : Cordonnier / page 44 La rubrique Langue : L’italien / page 46 La rubrique Bricolage : La bête-chaussette / page 48 La rubrique Cinéma : Le Magicien d’Oz / page 50 La rubrique Cuisine : Le chausson aux pommes / page 52

+ UN LEXIQUE Avec des mots un peu compliqués et d’autres pour jouer / page 54

Georges vous souhaite, Mesdames et Messieurs, une agréable lecture !


Partie 1

DES HISTOIRES L’HISTOIRE “LoNGue” • Trésors de poches • page 6 • L’interview* d’Angèle • page 16

L’histoire “CouRTe” • Panpi & Gorri : les baskets d’athlètes  • page 18

L’histoire “vraie” • Des chaussons pour le fiston • page 20

L’histoire “à SuiVRe” • Il était une forme Épisode 2/4  Cendrillon : la revanche asymétrique • page 22

Tous les mots un peu compliqués et marqués de ce signe * sont expliqués dans le lexique page 54.

4


Trésors de poches Texte : Noémie Révah • Illustration : Olimpia Zagnoli

MONA Moi, c’est Mona. Je viens de déménager et hier, c’était ma rentrée. C’est dans la cour de récréation que tout est arrivé. En sautant du muret en pierre, mes poches se sont vidées et tous mes petits trésors sont tombés. Plusieurs enfants se sont mis à les ramasser et à me les rapporter un par un. Voilà comment notre petite bande est née. Il y avait mon scoubidou flashy et les jeux que je trimballe toujours : un dé, des billes, un livre miniature que j’adore, ma fleur en plastique porte-bonheur, une liste avec les prénoms de mes anciens copains, un chien en bois cassé, des petits morceaux de craies pour dessiner au sol, un papier de sucette, une petite poupée porte-clés, un bouton, une barrette… Ensuite, je leur ai montré la belle boîte métallique où je range mes objets précieux, comme ma pièce chinoise percée. Quand j’ai remballé mes affaires, nous avons décidé que chacun à son tour allait vider ses poches...

6


18

L’HISTOIRE “CouRTe”

Texte & Illustration : Marie Novion


19


L’HISTOIRE “VRaie”

L

es chaussons ont été inventés au Moyen Âge, pour se détendre les pieds après une longue journée de travail ou de bataille. Les chaussons de danse sont apparus quant à eux plus récemment. Très inconfortables, ils ont fait souffrir des générations de danseurs, qui allaient même jusqu’à glisser des escalopes de viande (ce n’est pas une blague !) entre leurs doigts de pieds pour supporter la douleur.

Mais tout change, ou presque, lorsqu’un jour de 1947, le jeune danseur Roland Petit rentre épuisé à la maison, après une longue répétition. Ses pieds sont, une fois de plus, gonflés et blessés au point de saigner. Une fois de trop pour sa mère, qui ne supporte plus de voir son fils souffrir ainsi. Elle se saisit d’une aiguille et d’un fil, et confectionne des chaussons de danse rien que pour lui. Rose n’est pas couturière mais bistrotière* et elle manie les aiguilles aussi bien que les torchons et les glaçons. Elle a surtout la brillante idée d’utiliser la technique du « cousu-retourné » : cela signifie que les coutures de la semelle sont à l’extérieur et ne frottent plus sur le pied. Grâce

20

Texte : Vincent Jadot - Illustration : Séverin Millet

à ses nouveaux chaussons, Roland ne souffre plus. Ses camarades de danse, à l’opéra de Paris, le remarquent, l’envient et veulent les mêmes. Pour répondre à la demande, Rose finit par ranger son torchon et ses verres. Elle ferme son bar pour ouvrir en 1959 sa propre boutique à Paris et fabriquer ses ballerines*. Roland devient un danseur puis un chorégraphe* très célèbre, tout comme les chaussons de sa maman. Rose Repetto (c’est son nom) vient, sans le savoir, de créer la plus célèbre marque de ballerines. Très vite, de grands danseurs, mais aussi des stars de la mode, du cinéma, de la chanson adoptent la Repetto. Car c’est ainsi qu’on appelle désormais le chausson. Et le succès dure depuis des années. Même Michael Jackson a fini par craquer pour ce chausson qui était une preuve d’amour d’une maman à son fils. Grâce à elle, les petits rats* ne craignent plus de faire des entrechats* et en y songeant, Rose a sûrement souri.


Partie 2

DES JEUX JEU n°1. CLaC CLaC CLaC ! page 26

JEU n°2. DaNS SeS PeTiTS SouLieRS page 28

Au milieu du magazine, il y a 1 PaiRe De BaSKeTS à DéCouPeR pages 29 à 32

JEU n°3. PLeiN LeS BoTTeS page 34

JEU n°4. FaiRe La PaiRe page 36

JEU n°5. MaMMa Mia ! page 38

JEU n°6. DeS MaiNS eT DeS PieDS page 40

Solutions p.56. Tous les mots un peu compliqués et marqués de ce signe * sont expliqués dans le lexique page 54.

24


1

JEU n°

CLaC CLaC CLaC !

Illustration : Pablo Pintachan

L’autre jour, Georges a vu le film Chantons sous la pluie. Cela lui a donné envie de faire des claquettes, comme Don Lockwood, le personnage principal de ce film. A. Retrouve la silhouette de Don parmi ces 7 propositions :

3

2

1

4

5

6

7

B. Voici les noms de certains pas* de claquettes. Entoure-les dans la grille (attention, ils peuvent être écrits dans tous les sens !). - clap

- toe

- snap

- heel

- tap

- dig

- step

- slide

- stomp

- pull back

- stamp

- clik

- brush

- shuffle

- spank

- suffle

- scuff

- flap

- chug

- wing

- hop

- riffle

- leep 26

Z P S P S T E P H C

C M P U S M C C E L

T K A L L E G T E A

O I N L I L I S L P

E L K B D F D C E C

M C F A E F G D E S

C B X C U U A N P I

R F R K V H H C I K

C R Y U T S H H I W

F I V F S U G E S S

F F M L G H L P T F

U F D A X F A O A O

C L V P F N M T M T

S E Z U S P P L P R

S F S H O P H U J E


27


JEU n°

5

MaMMa Mia !

Illustration : Olivier Lerouge

Georges est allé faire un tour en Italie où il a beaucoup d’amis. A. Grâce à son journal de voyage, retrouve le nom des villes où il s’est arrêté et inscris-les sur la carte.

Jour 1 :

Jour 7 :

Première étape à Turin chez Amedeo, qui m’a emmené faire de la Formule 1 sur le toit d’une ancienne usine !

Arrivée à BARI chez Baldassarre. Il a encore essayé de m’apprendre à jongler... mais je n’y suis toujours pas arrivé !

Jour 2 :

Jour 8 :

Arrivée à AOsTE chez Felice. Il a une nouvelle casquette mais je crois qu’il est encore tombé en skateboard...

Après quelques heures de bateau, me voilà à PALERME chez Marcello. Nous avons fait un tour de l’île, c’est vraiment très joli.

Jour 3 :

Jour 9 :

Me voici à VENISE avec Pasquale. On est allé à la plage mais surtout, nous avons goûté les fameuses glaces à l’italienne !

Je suis à BOLOGNE chez Raimondo. On a joué au basket, et là je suis un peu fatigué...

Jour 4 :

Arrivée à VERONE chez Odilia. Elle s’est coupé les cheveux, et ça lui va drôlement bien.

Arrivée à FLORENCE chez Ugolina qui m’avait préparé une salade de tomates de son jardin, delicioso !

Jour 5 : Je suis à MILAN chez Edda. Elle m’a fait écouter sa nouvelle chanson, mais je n’ai pas vraiment compris les paroles...

Jour 6 : Arrivée à NAPLES chez Giulietta. Nous avons fait le tour des boutiques, elle avait pris son petit sac bleu.

Jour 10 :

Jour 11 : Arrivée à PARME chez Nicoletta le cordon-bleu* : j’ai repris 3 fois de ses délicieux spaghettis !

Jour 12 : Dernière étape à ROME chez Dalila. Elle m’a demandé des nouvelles d’Edda (c’est sa cousine), d’ailleurs elles ont un petit air de famille.

B. Parmi les villes que Georges a visitées, sais-tu laquelle est :  Le nombre de tirets indique le nombre de lettres du nom.

1 • la capitale de l’Italie : _ _ _ _ 2 • la ville d’un célèbre carnaval : _ _ _ _ _ _ 3 • la ville où a été inventée la sauce bolognaise : _ _ _ _ _ _ _ C. Connais-tu le surnom de l’Italie ? > Avant de donner ta langue au chat, observe bien la forme de ce pays sur la carte. o 38

la spatule

o

la botte

o

la tornade


37


Partie 3

DES RUBRIQUESÀ-BRAC LA RUBRIQUE “MéTieRS” • Cordonnier •page 44

LA RUBRIQUE “LaNGue” • L’italien • page 46

LA RUBRIQUE “BRiCoLaGe” • La bête-chaussette • page 48

LA RUBRIQUE “CiNéMa” • Le Magicien d’Oz • page 50

LA RUBRIQUE “CuiSiNe” • Le chausson aux pommes • page 52

Tous les mots un peu compliqués et marqués de ce signe * sont expliqués dans le lexique page 54.

42


LA RUBRIQUE “LaNGue”

Illustration : Stéphanie Lasne

Voici une rubrique langue qui met l’eau à la bouche... En effet, aujourd’hui, Georges vous propose un petit tour en Italie, en passant par la cuisine ! Attention ! Même si l’on peut penser que cette langue ressemble au français, certaines lettres ne se prononcent pas de la même manière : • Les voyelles E et U : - e = [ é ], [ è ] - u = [ ou ] • Les consonnes C et G (en fonction des lettres qui les suivent) : - c + e = [ tché ] - g + e = [ djé ] - ch + e = [ ké ] - gh + e = [ gé ] - c + i = [ tchi ] - g + i = [ dji ] - ch + i = [ ki ] - gh + i = [ gi ]

- gl + e = [ lé ] - gl + i = [ li ]

En italien, on prononce toutes les lettres des mots (et surtout, on roule les R !) Exemple : A che ora andiamo a mangiare ? = [ a ké ora andiamo a mandjiaré ] = À quelle heure allons-nous manger ?

Capisce* ? Comme tu l’as peut-être remarqué, il existe de nombreuses formes de pâtes. En voici 6 modèles. Pour chacun d’entre eux, retrouve à quel dessin il correspond, puis inscris sa prononciation en italien. Solutions p. 54.

1. Penne = plumes ou stylos

4 Orecchiette = petites oreilles

Dessin : e

Dessin : e

Prononciation : [ péné ]

Prononciation :

2. Farfalle = papillons

5. Conchiglie = coquilles

Dessin : e

Dessin : e

Prononciation :

Prononciation :

3. Rotelle = petites roues

6. Spaghetti = vient de spago, ficelle assez fine

Dessin : e

Dessin : e

Prononciation :

Prononciation :

c. a.

f.

46

b.

d.

e.


Avere i capelli rigidi come gli spaghetti non cotti o cotti [ avéré i capeli rigidi comé li spagheti none coti o coti ]

Avoir les cheveux raides comme des spaghettis pas cuits ou cuits

47


LA RUBRIQUE “BRiCoLaGe”

Illustration : Stéphanie Lasne

Parce que Georges n’aime pas laisser tomber ses vieilles chaussettes, il te propose de fabriquer avec, une « bête-chaussette » (la seule bête qui sent les pieds de la tête) !

Matériel : > Peut-être un adulte si tu n’aimes pas trop la couture + une chaussette + 1 aiguille et du fil un peu épais

+ un stylo feutre + du coton (ou de la mousse) + 2 boutons (ou plus !)

Mode d’emploi : 1. Attrapez une vieille chaussette. 2. Retournez-la et aplatissez-la, en marquant bien le pli du talon.

Bout de la chaussette

3. Avec le stylo feutre, dessinez le contour des jambes, comme les pointillés rouges sur le schéma ci-contre. 4. Découpez les jambes, en suivant ce contour. 5. Cousez la 1re jambe, en partant du pied et en remontant jusqu’au point A. Laissez le fil et l’aiguille en place.

Talon de la chaussette

6. Remplissez bien cette jambe de coton, ainsi que le haut du corps et le talon de la chaussette (qui deviendra les fesses de cette bête).

A

7. Reprenez la couture jusqu’au point B. 8. Remplissez la 2e jambe avec le coton. 9. Finissez la couture. Voilà une bête-chaussette bien avancée, passons à la phase 2 : la « customisation* » !

B

10. Munissez-vous de 2 boutons et cousez-les sur l’autre face pour faire les yeux. 11. À l’aide de feutres, morceaux de tissu ou autre, complétez le look de votre bête-chaussette ! Entrée de la chaussette

Pour te proposer cet atelier, Georges s’est inspiré d’une idée qu’ont eu des mamies et des mémés américaines, il y a plus d’un siècle maintenant. Elles avaient en effet récupéré les vieilles paires de chaussettes de leurs maris, pour fabriquer avec de drôles de chimpanzés dont raffolaient leurs petitsenfants. Aujourd’hui encore, la tradition du « Sock monkey » (le singe-chaussette) existe toujours ! 48


La bête-chaussette (des pieds à la tête)

49


Et tout ceci, Mesdames et Messieurs, n’était qu’un aperçu du N° aaaaaa Pour en voir plus, essuyez-bien vos chaussures et rendez-vous à la boutique !


Mesdames et Messieurs, surtout, n’oubliez pas d’imperméabiliser ce numéro ! DES HISTOIRES Avec des drôles de petits objets, des chaussons pour danser et une Cendrillon pas très carrée...

DES JEUX  Avec des mots mêlés à démêler, des villes à situer et des paires de chaussures à assembler...

DES RUBRIQUES-À-BRAC Avec une chaussette à transformer, un cordonnier interviewé et des chaussons aux pommes à cuisiner...

Au fait, l’image ci-dessous n’est pas tout à fait la même que celle de la couverture... À vous de retrouver les 7 différences ! (Solution p. 56.)

8,90 €

GEORGES Chaussure  

Drôle de magazine pour enfants

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you