Issuu on Google+

15 mai 2013 — n°26

PRIMAIRES OUVERTES 2014

Discours de Denis Bonzy (15/05/13) Les dossiers du changement

«Quand j’ai tort, j’ai mes raisons. Mais je ne les donne pas. Ce serait reconnaître mes torts !». Cette formule de Raymond Devos résume à elle seule le bilan des pouvoirs sortants de l’agglomération grenobloise en matière de déplacements. Vous comme moi, nous subissons tous les matins et tous les soirs les embouteillages de Grenoble et du péri-urbain. Que nous soyons sur la rocade sud, aux portes de Grenoble en venant de Voreppe ou du Grésivaudan, Grenoble est asphyxiée. Si nous souhaitons nous rendre par le train à Paris pour notre travail, il est impossible de trouver une liaison à moins de trois heures. Parce que progressivement au moment où Grenoble est asphyxiée dans ses flux locaux quotidiens, c’est aussi une ville qui est enclavée dans les relations avec les autres grands territoires. Ce ne sont pourtant pas les études qui ont manqué ni les projets. J’ai hésité ce soir à venir avec un exemplaire de toutes études et de tous ces projets publiés depuis 1986. Mais ils sont tellement nombreux qu’il y aurait eu un embouteillage de caddies de granhttp://www.grenobleagglo2014.tumblr.com/ 1


15 mai 2013 — n°26-

Les dossiers du changement

des surfaces. J’ai considéré que les embouteillages routiers suffisaient déjà… Des études et des projets sans lendemain. Les pouvoirs sortants ont dû avoir leurs raisons pour les mettre successivement mais méthodiquement à la poubelle et parfois à très grands frais. Mais nous ne les connaîtrons pas. C’est la formule de Raymond Devos : car connaître ces raisons, ce serait reconnaître leurs torts ! C’est cette réalité là que nous devons changer. 8 changements radicaux sont nécessaires. 1) D’abord, ne parlons pas routes, tramway, transports par câble … mais parlons de la vie des habitants. Je suis favorable à l’organisation d’une agglomération respectueuse des bassins de vie. Donc une agglomération très diversifiée dans sa géographie. Je suis favorable à un urbanisme à dimension humaine à l’opposé des tours et des grands ensembles qui favorisent les ghettos et l’insécurité. Par conséquent, à nos yeux, en cas de victoire en mars 2014, l’une des premières priorités est la révision immédiate du Schéma de Coordination et d’Organisation Territoriale (SCOT) parce que l’actuel SCOT est à l’opposé de nos valeurs de diversification territoriale et d’urbanisme à dimension humaine. http://www.grenobleagglo2014.tumblr.com/ 2


15 mai 2013 — n°26

Les dossiers du changement

2) Dans cette logique, la nouvelle priorité doit être le développement équilibré et harmonieux des territoires. Une voie de déplacements pour des véhicules individuels ou collectifs n’est jamais une fin en soi. C’est un moyen pour relier des territoires. La bonne chronologie consiste donc à présenter une vision globale sur le développement des territoires et à en tirer les conséquences pratiques dont les moyens de déplacements. C’est la méthode que j’ai toujours défendue. L’actuelle situation d’asphyxie, je l’ai annoncée comme Président de l’Agence d’urbanisme de la Région Grenobloise par de nombreuses contributions qui, à l’issue, allaient être résumées par un rapport intitulé « les déséquilibres en marche ». Je l’avais détaillée dans les propositions présentées en mars 1992 par la liste indépendante de la société civile que j’avais alors conduite lors des élections régionales. Les faits ont malheureusement donné raison aux diagnostics d’alors. Mon approche actuelle est fidèle à celle présentée alors. Il faut accepter - la multi-polarité de l’agglomération ce qui suppose la reconnaissance de bassins de vie et, à l’intérieur de ceux-ci, évoluer vers des services publics de proximité dont les équipements scolaires lourds de contraintes de transports (collèges, lycées), - aménager les voies de contournement de Grenoble dans des http://www.grenobleagglo2014.tumblr.com/ 3


15 mai 2013 — n°26

Les dossiers du changement

conditions respectueuses de l’habitat urbain existant ce qui suppose pour la voie Nord un équipement qui ne soit pas en surface, - développer chaque volet d’une gamme de supports contribuant tous ensemble à une meilleure fluidité. 3) Je ne crois pas à un moyen de transport qui soit la solution unique comme le tout tramway mais, au contraire, à des outils multiples de fluidité : voitures, transports collectifs, pistes cyclables, transports urbains par câble, barges éventuelles sur l’Isère et tous autres supports de diversification des choix et de liberté de circulation. Au titre de cette diversité indispensable, il y a des moyens de fluidité qui méritent beaucoup plus de considération que la situation actuelle. C’est le cas des taxis. C’est le cas de la marche à pied mais encore faut-il que les trottoirs soient en bon état. Des trottoirs et autres équipements publics qui doivent être mieux aménagés pour des personnes handicapées, pour les personnes âgées ou pour les jeunes mamans ou papas avec des poussettes. Pour réellement défendre la mobilité, il faut donc un réel plan d’ensemble qui ne soit pas prisonnier de deux ou trois débats à la mode mais terriblement réducteurs. 4) Je suis convaincu que, tout particulièrement dans le domaine des transports, les seules bonnes décisions sont les décisions partagées en permanence. Les très grandes priorités en matière de déplacements doivent avoir la clarté des choix collectifs par référendum. http://www.grenobleagglo2014.tumblr.com/ 4


15 mai 2013 — n°26

Les dossiers du changement

Et l’application de ces priorités n’est acceptable que dans la concertation réelle, quotidienne, permanente, transparente. 5) Je suis un défenseur déterminé de la totale transparence. Par conséquent, notre approche est la suivante. Tout particulièrement dans le domaine des voies de déplacements où ce sont des montants financiers considérables qui sont en cause, il y a une réalité qui est incontournable : qui paye commande. Il faut donc savoir ce que la Ville de Grenoble est capable de payer, sans jamais augmenter les impôts locaux de nos concitoyens qui sont devenus insupportables par les hausses successives de ces 18 dernières années. Aussi, si le suffrage populaire devait en mars 2014 nous confier la responsabilité de faire passer le changement dans les faits, un état financier serait immédiatement réalisé sous la direction du Maire – Adjoint chargé des Finances et de l’Administration Générale. Il concernerait le périmètre immédiat des interventions municipales, celui du secteur para-public municipal, celui des participations dans des structures tierces à l’exemple notamment de la Métro. Cet état permettrait : - identifier la réalité technique de la situation financière globale : endettement, dettes toxiques, garanties diverses … - identifier les passifs à corriger, les moyens et le calendrier pour y parvenir,

http://www.grenobleagglo2014.tumblr.com/ 5


15 mai 2013 — n°26

Les dossiers du changement

- identifier les actifs à valoriser dès l’instant qu’ils ne concernent pas les compétences principales de la collectivité publique et qu’ils entrent dans un secteur concurrentiel. 6) Parce que cet état financier doit viser à rendre l’action publique locale plus efficace à un moindre coût, je suis contre le péage urbain de proximité. Depuis 18 ans, les pouvoirs sortants ont accepté et ont conduit la hausse permanente des prélèvements obligatoires locaux. S’ils devaient être reconduits pour la quatrième fois en mars 2014, cette hausse nouvelle prendrait l’habit du péage urbain de proximité. Je suis à l’opposé de ce comportement. Je pense qu’il faut rendre de l’argent aux contribuables et non pas toujours prélever davantage. C’est un impératif tout particulièrement à destination des classes moyennes qui sont actuellement en voie de rapide paupérisation. Parce qu’il constitue un prélèvement supplémentaire, le financement des équipements de contournement par péage urbain de proximité doit donc être écarté. 7) Je crois à l’action. Il faut décider et agir rapidement. C’est la force de la démocratie qu’un engagement entre rapidement dans les faits. C’est aussi un constat d’humilité. Quel crédit accorder à des plans à 30 ans quand les mêmes auteurs ne sont pas capables de prévoir, sur d’autres sujets pourtant mineurs, ce qui arrihttp://www.grenobleagglo2014.tumblr.com/ 6


15 mai 2013 — n°26

Les dossiers du changement

vera à 6 mois ? 8) Mon état d’esprit est celle d’un citoyen qui considère que le retour indispensable de la confiance dans la vie publique suppose que les élus assument leurs responsabilités. Nous avons assisté à une politisation du pouvoir d’expertise de fonctionnaires qui ont été présentés parfois même comme les auteurs de choix ou qui ont servi de boucliers pour que les politiques soient épargnés face aux conséquences manifestement impopulaires de certaines décisions. Mon état d’esprit est à l’opposé de telles manœuvres. Le pouvoir d’expertise doit être impartial, garant de données fiables, sûres. La décision, donc la responsabilité, est celle des élus. Tout ce qui contribue à la confusion des fonctions est très pervers. Vous l’avez compris, sur de très nombreux points, nous sommes à l’opposé des actuels locataires de la Mairie de Grenoble comme de la Métro. Ils parlent tramway. Nous parlons territoires, localisations des lycées, des collèges, des grands équipements publics… Ils parlent tout tramway. Nous parlons voitures, tramway, transports urbains par câble, pistes cyclables, taxis, trottoirs … Ils parlent densification urbaine, tours, villes bétonnées. Nous, nous parlons urbanisme à dimension humaine, espaces verts, arbres, Sécurité et nous combattons la ghettoïsation … http://www.grenobleagglo2014.tumblr.com/ 7


15 mai 2013 — n°26

Les dossiers du changement

Ils disent dans 30 ans. Nous nous disons dans moins de 12 mois. C’est clair, simple. Pour nous, ces valeurs, c’est le bon sens. C’est ce bons sens populaire qui a malheureusement trop quitté la vie politique et qu’il est temps de remettre à la place indispensable qu’il n’aurait jamais dû perdre. C’est toute la raison de notre engagement.

Pour tout contact : club20@orange.fr Pour bénéficier d’une information rapide privilégiée : http://www.grenobleagglo2014.tumblr.com/ http://www.denisbonzy.com/ http://www.facebook.com/denisbonzy http://www.twitter.com/dbonzy

http://www.grenobleagglo2014.tumblr.com/ 8


Dossier 26 déplacements 15 mai 2013