Gestion et technologie agricoles

Page 1

Jeudi 12 janvier 2023 | Volume 48 | 2 e Numéro PP40051633 CULTIVER la réussite CULTIVER la réussite LA PROMOTION DE L’AGRICULTURE EN MONTÉRÉGIE ET AU CENTRE-DU-QUÉBEC salondelagriculture.com Pour évoluer Pour réseauter Pour s’inspirer Espace Saint-Hyacinthe Présenté par Financement agricole Canada 37e édition 17 18 19 JANVIER 2023 plus de 275 exposants acériculture GRANDE CULTURE FORESTERIE élevage services bio technologies Souvenirs du Salon de l’agriculture avec Léon Guertin, ancien directeurgénéral et contributeur de longue date p.12-13 Les nouveautés 2023! Passez donc au Salon! p.38 à 48
2Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles

Un lieu, trois jours, 275 exposants

nologies, la grande culture, nos quatre pavillons constitueront l’endroit tout désigné pour trouver des réponses aux défis actuels du milieu », assure M. Messier.

Impossible d’en douter : le Salon de l’agriculture de Saint-Hyacinthe est là pour rester, pour grandir, pour servir. C’est qu’il en a fait du chemin depuis sa première incarnation sous le nom de La Semaine du cultivateur, en 1968, jusqu’à sa forme actuelle, développée et optimisée depuis 1986.

Il aura également survécu à une pandémie, difficile pour tous, mais encore davantage pour un milieu où tout se joue encore à hauteur humaine, face à face sur le plancher des vaches. Alors que cette 37e édition marque le retour en force du présentiel, David Messier, directeur général, effectue un bref survol de ce rendezvous prévu pour les 17, 18 et 19 janvier dans les aires d’Espace Saint-Hyacinthe.

Organisé par l’équipe de GoXpo créateur d’événements et présenté par Financement agricole Canada (FAC), l’événement est et demeure le carrefour par lequel les nouvelles du milieu et les plus récents produits et services trouvent leur public. « Le Salon de l’agriculture est une occasion de venir rencontrer d’un seul coup plusieurs représentants et entreprises du domaine agricole pour le développement de nouveaux projets et obtenir des réponses à ses questions, note David Messier. Les visiteurs découvriront la variété de thèmes et de sujets reliés à leur réalité au travers de conférences, panels et experts présents à l’événement. Nous croyons que cette édition reflète les besoins des agriculteurs et nous sommes fiers de contribuer à l’évolution de notre milieu. »

Forte présence et partage de connaissances

Plus que jamais, le rendez-vous promet de correspondre aux besoins de l’heure en matière de gestion et de technologie agricoles. À preuve : avec plus de 275 exposants ayant confirmé leur présence, les milliers de visiteurs attendus auront l’occasion de vivre une expérience unique lors de leur passage. « Que ce soit des questions sur l’élevage, le biologique, les tech-

Dans le but de toujours répondre aux questions des agriculteurs, le Salon offrira plusieurs conférences portant sur certains des enjeux actuels, dont la pénurie de main-d’œuvre, les meilleures pratiques écoresponsables de l’agriculture et les innovations technologiques visant à améliorer la rentabilité financière des fermes d’ici.

L’effet présentiel

Après deux éditions en présentiel annulées pour cause de pandémie, l’endroit risque fort d’être animé d’une ambiance unique. « Un événement aussi important que le Salon de l’agriculture se définit certainement en tant qu’activité sociale. Pour la plupart des visiteurs et exposants, le Salon constitue l’endroit idéal pour s’échanger les dernières nouvelles et discuter de différents sujets, dans une ambiance conviviale. On y rencontre à la

clairement un incontournable », soutient David Messier.

Nouveautés, nouveautés Parmi les nouveautés annoncées, le Salon de l’agriculture sera le théâtre de nombreuses conférences informelles et éducatives visant la clientèle agricole, et ce, dans l’un des quatre pavillons réservés à cet effet.

Du côté des technologies et de la machinerie, pas moins de 40 nouveaux produits seront présentés. « Des produits pouvant faire la différence pour bon nombre d’éleveurs et d’agriculteurs », précise le directeur général.

Autre nouveauté : l’achat d’un billet donne maintenant accès aux trois jours du Salon. « Il était important pour nous d’éliminer tout obstacle à l’entrée. C’est pourquoi il sera désormais possible au détenteur de revenir le lendemain ou le surlendemain, question de s’assurer de tout voir, de poser les bonnes questions aux bonnes personnes », conclut David Messier, visiblement heureux de ce chan-

PUBLIÉ PAR:

1T7.

Dépôt légal Bibliothèque nationale du Canada

Copyright® Tous droits réservés sur les textes et les photos. Les articles sont la responsabilité exclusive des auteurs. Prix d’abonnement : 1 an (taxes incluses)...............3500$

Poste publication - convention : PP40051633

LA PROMOTION DE L’AGRICULTURE EN MONTÉRÉGIE ET AU CENTRE-DU-QUÉBEC Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 20233 Distribué dans la MRC les Maskoutains Distribué dans Le Courrier de Saint-Hyacinthe et par la poste aux producteurs agricoles dans les MRC suivantes : PROCHAINE ÉDITION LE 9 FÉVRIER - CAPITALE-NATIONALE - CENTRE-DU-QUÉBEC - ESTRIE - LANAUDIÈRE - LAVAL - MAURICIE - MONTRÉAL - MONTÉRÉGIE-EST - MONTÉRÉGIE-OUEST EN PARTENARIAT AVEC ÉDITEUR : Benoit Chartier RÉDACTEUR EN CHEF : Martin Bourassa ADJOINTE À LA RÉDACTION : Annie Blanchette TEXTES ET COORDINATION : Yves Rivard CONTRÔLEUR : Monique Laliberté DIRECTEUR DU TIRAGE : Pierre Charbonneau DIRECTEUR DE LA PUBLICITÉ : Guillaume Bédard DIRECTEUR DE LA PRODUCTION : Alex Carrière PUBLICITAIRES : Louise Beauregard Manon Brasseur Luc Desrosiers Miriam Houle Isabelle St-Sauveur journalgta.ca TÉL. : 450 773-6028 TÉLÉCOPIEUR : 450 773-3115 SITE WEB : www.dbc.ca COURRIEL : admin@dbc.ca Publié 12 fois par année par DBC Communications inc. 655, avenue Sainte-Anne, Saint-Hyacinthe, Québec J2S 5G4 Imprimé par Imprimerie Transcontinental SENC division Transmag,
rue Mirabeau, Ville d’Anjou
10807,
Québec H1J
Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, qui relève de Patrimoine canadien. Merci de recycler ce journal. David Messier, directeur général du Salon de l’agriculture 2023, convie les éleveurs et agriculteurs à faire l’expérience du retour en présentiel les 17, 18 et 19 janvier dans Avec la présence de 275 exposants, de conférenciers et de personnes ressources, le Salon confirme son importance pour le milieu agricole. Photothèque | Le Courrier © RIVARD

MOT DU MINISTRE MOT DU PARTENAIRE PRÉSENTATEUR

Le secteur agricole en constante évolution

Depuis toujours, l’industrie bioalimentaire évolue au rythme de chaque époque qu’elle traverse. Les producteurs sont des alliés de la première heure et, grâce à eux, la filière peut compter sur une base solide.

Après quatre années à la barre de la Politique bioalimentaire 2018-2025 – Alimenter notre monde, je suis plus que jamais convaincu que sa plus grande force est de canaliser les efforts de tous dans un projet commun, soit le développement d’un secteur prospère et durable. Nous possédons les outils et les compétences pour relever les défis qui se présentent à nous.

Le Salon de l’agriculture de Saint-Hyacinthe représente justement une occasion parfaite pour connaître les tendances et, surtout, les dernières technologies sur le marché. Véritable catalyseur, il met en valeur les innovations au service des productrices et producteurs agricoles.

L’événement réunit une panoplie d’exposants et des milliers de visiteurs du secteur bioalimentaire, et contribue à renforcer la cohésion entre les acteurs de la région.

C’est véritablement en étant conscient de la réalité de l’ensemble des acteurs de l’industrie que l’on arrive à créer une

chaîne robuste et résiliente, pour le bien de la santé de la population et de l’économie québécoise.

Je lance une invitation particulière aux jeunes et aux étudiants du secteur bioalimentaire. Ils sont notre relève et cela me réjouit de les savoir déjà à l’œuvre pour contribuer au développement de l’industrie.

En terminant, je tiens à souligner l’engagement de la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe dans l’organisation du salon. Le retour en présence en 2023 constitue un atout pour l’événement, qui est sans aucun doute un incontournable pour les acteurs du secteur.

Je vous souhaite une bonne visite.

André Lamontagne

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centredu-Québec,

FAC partenaire présentateur du Salon de l’agriculture pour une 18e année

À titre de nouvelle vice-présidente aux opérations du Québec pour FAC, je serai très heureuse de pouvoir vous rencontrer, visiteurs et exposants, lors du Salon de l’agriculture 2023.

Nourrir le monde est un défi de taille, mais en constatant ce qui se passe dans les fermes du Québec et de tout le pays, c’est encourageant et stimulant de savoir que l'industrie est entre de si bonnes mains.

Dernièrement, l'alimentation et l'agriculture ont été des sujets populaires dans les médias, en ligne et à la table. C'est formidable, car cela signifie que les gens se préoccupent de leur santé, de la façon dont les aliments sont produits et qu'ils sont en mesure de faire des choix éclairés.

L'agriculture canadienne a de quoi être fière et son importance pour notre économie et pour le monde n'a jamais été aussi grande. Alors, partageons cette passion pendant ce salon, en célébrant ensemble l'agriculture.

À FAC, nous croyons au pouvoir de l'établissement de relations, du partage des connaissances et du réseautage –

dans le but ultime d'aider tous les membres de l'industrie à réussir. C’est ce que le Salon offre comme opportunité aux producteurs et productrices agricoles.

Comme tous les exposants, l’équipe de FAC sera heureuse de vous rencontrer pour parler des projets et occasions d’affaires qui se présentent à vous. À chaque jour vous êtes là pour nourrir le monde et beau temps mauvais temps, nous sommes là pour vous. Ensemble, bâtissons l’avenir de l’industrie agricole.

Rêver. Bâtir. Réussir.

Bon Salon de l’agriculture!

Manon Duguay, agr. Vice-présidente Opérations –Québec et Est de l’Ontario Financement agricole Canada

4Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles 17 - 18 - 19 JANVIER 2023

Mot du président de l’édition 2023

L’année 2023 est enfin la bonne! Après deux rendez-vous manqués en raison de la pandémie, l’organisation du Salon de l’agriculture accueillera avec enthousiasme les milliers de visiteurs sur le site d’Espace Saint-Hyacinthe.

Nos événements chez GoXpo sont en évolution. Le Salon de l’agriculture n’en fait pas exception. Nous voulons nous assurer que notre offre réponde encore mieux aux besoins des agriculteurs, des agricultrices, des exposants et à l’évolution de notre milieu. Nous sommes constamment à l’affût pour bonifier notre offre et proposer de nouvelles opportunités d’affaires à nos exposants.

Le savoir et le partage de connaissances sont aussi des vecteurs importants de cette 37e édition. Les visiteurs découvriront à la lecture de ce guide, la variété de thèmes et de sujets reliés à leur réalité au travers de conférences, panel et experts présents à l’événement.

Le côté humain est au cœur de ce retour en présentiel. Dès les premiers jours de la nouvelle année, le Salon de l’agriculture est une occasion de venir rencontrer d’un seul coup plusieurs représentants et entreprises du domaine agricole pour le développement de nouveaux projets et obtenir des réponses à ses questions.

Je remercie notre présentateur officiel, Financement agricole Canada pour leur appui indispensable au succès de notre événement tout comme notre partenaire média officiel, la Terre de Chez Nous. Je félicite toute notre équipe pour la qualité de cette édition. Les exposants et visiteurs remarqueront tous les efforts et le dévouement de nos employés dédiés lors de leur expérience à l’événement.

Au plaisir de vous croiser durant la 37e édition du Salon de l’agriculture de Saint-Hyacinthe pour évoluer, réseauter et s’inspirer.

Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 20235
17 - 18 - 19 JANVIER 2023
Dominique Sancoucy, président de l’édition 2023 du Salon de l’Agriculture de Saint-Hyacinthe, vous convie à cet événement festif de retour en présentiel. Photo : courtoisie.
6Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 20237

Patrick Audette, un doyen du Salon de l’agriculture

Si le Salon de l’agriculture de SaintHyacinthe compte des centaines, voire des milliers de fidèles exposants et visiteurs, le cas de Patrick Audette se révèle fort intéressant puisque les débuts et la croissance de son entreprise, Industrie Aulari, se sont déroulés parallèlement avec ceux du Salon. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale.

« Pour moi et mes associés de l’époque, messieurs Lafleur et Richard, tout débute en décembre 1993 alors que l’entreprise Aulari est fondée, raconte M. Audette. Lors d’une visite au Salon, après avoir vu le kiosque d’un homme qui se spécialisait dans l’importation et la modification de machinerie agricole, nous avons décidé d’orienter nos services dans ce créneau, plus spécifiquement les applicateurs d’engrais. Bien que j’aie fréquenté le Salon auparavant en tant que visiteur, voilà qu’il allait impacter nos vies professionnelles et avoir une influence directe sur notre entreprise! »

Aulari se lance officiellement en affaires et livre ses premières machines modifiées en 1994. Tout aussi officiellement,

elle prend kiosque en tant qu’exposant en 1995. « Nous aurions aimé y être en 1994, mais le Salon affichait complet cette année-là. Qu’à cela ne tienne, en 1995, nous avons eu notre petit coin, entre deux portes donnant accès à deux salles différentes. Si je trouvais l’espace un peu étroit, j’ai vite réalisé à quel point c’était excellent pour la visibilité et l’affluence », se remémore M. Audette.

En croissance continue, Aulari s’inscrit l’année suivante au concours Innovation. « Nous y avons présenté une machine couplée à une récolteuse de haricots secs, un projet entièrement personnalisé. » Le jury ne s’y trompe pas et leur décerne le Prix d’excellence 1996, une récompense qui vient confirmer la pertinence du créneau choisi et le degré de professionnalisme à l’œuvre. La réputation prend de l’expansion, le carnet de commandes aussi.

Garder le contact

Les histoires de succès du Salon et d’Industrie Aulari convergent de nouveau lors de la création de l’événement estival Expo-Champs. Une initiative qui vient répondre concrètement aux nouveaux besoins de la PME : démontrer son savoir-

cience. Le Salon permet de demeurer près des besoins et attentes des clients, des

Pour lui et l’équipe actuelle d’Aulari, le fait que les clients insistent pour venir les saluer et discuter après toutes ces années confirme la pertinence des méthodes et pratiques en place au sein de l’entreprise. Et, en guise de mot de la fin, Patrick Audette renoue son pacte avec le Salon de l’agriculture : « Tant que l’événement exis-

8Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
Patrick Audette, président d’Industrie Aulari, une entreprise située à Saint-Barnabé qui a su se tailler une place dans l’industrie de la machinerie agricole. Ses débuts et son histoire de succès sont liés au Salon de l’agriculture de Saint-Hyacinthe. Photo : Robert Gosselin I GTA ©
17 - 18 - 19 JANVIER 2023
Yves RIVARD GTA
Gestion
Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 20239
et
10Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles

À surveiller

ZONE AGRI-EMPLOIS

La difficulté de recrutement a bien été entendue par les organisateurs du Salon de l’agriculture qui souhaite jouer un rôle d’entremetteur entre les chercheurs d’emplois et les entreprises. Depuis deux ans l’organisme Espace Carrière s’implique afin d’aider les entreprises agricoles dans leur recrutement de personnel.

Les métiers agricoles vous intéressent?

Plusieurs offres d’emplois des exposants seront disponibles à la Zone Agri-Emplois et sur notre site internet dès maintenant : https://salondelagriculture.com/zone-agri-emplois.

de membership a été mis en place et vous êtes invités à venir le découvrir.

Fondées depuis plus de 175 ans, les Sociétés d’Agriculture ont joué un rôle important au développement de l’agriculture. Celle de Saint-Hyacinthe est d’ailleurs composée des Sociétés locales des territoires de Bagot, de Richelieu, de Rouville, de la Vallée des Maskoutains, de Verchères et Chambly.

TEMPLE DE LA RENOMMÉE AGRICOLE

Entrée du Pavillon La COOP Découvrez librement le Temple de la renommée de l’agriculture du Québec, une vitrine agricole qui rend hommage aux 105 personnalités, femmes et hommes, influents de notre agriculture admises au Temple depuis 1992.

Devenez membres et contribuez à faire connaître et à apprécier ceux et celles qui ont apporté une contribution importante à l’avancement de l’agriculture québécoise. Venez rencontrer l’équipe et participez au tirage sur place!

ZONE DE LA SOCIÉTÉ D’AGRICULTURE DE SAINT-HYACINTHE

Kiosque SOLENO-1010

La Société d’Agriculture de Saint-Hyacinthe invite les membres de ses 6 sociétés locales à la 37 e édition du Salon de l’agriculture. Un espace est réservé au Pavillon Soleno afin d’y accueillir les membres ainsi que ceux et celles qui souhaitent le devenir.

Ayant la volonté de renforcer les liens avec ses membres agriculteurs.trices et afin de redynamiser la vie associative en Montérégie Est, les administrateurs seront sur place pour communiquer les privilèges offerts et y faire adhérer de nouveaux membres. Un nouveau programme

Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202311 17 - 18 - 19 JANVIER 2023

Fondation, expansion et innovation : Léon Guertin se souvient…

Agronome et ingénieur, Léon Guertin a enseigné longtemps à l’ITA de SaintHyacinthe avant de participer, à titre de représentant de l’institution, à la fondation du Salon de l’agriculture de SaintHyacinthe. Contributeur de longue date n’ayant jamais compté ses heures, membre puis président du conseil d’administration et directeur général de 2008 à 2017, qui de mieux placé pour parler de cet événement rassembleur?

GTA : À quand exactement remonte votre implication dans l’organisation du Salon?

Léon Guertin : Pour faire simple, le Salon a débuté dans les aires de l’ITA de SaintHyacinthe. Il y avait là un représentant de la Banque Royale, Florent Fortier, un représentant des agriculteurs, Jean-Paul Vermette, M. Dumoulin, de la firme Samson Bélair, un représentant de l’Ordre des agronomes du Québec dont j’oublie le nom, Simon Guertin, du Bulletin des

agriculteurs, et un représentant de l’ITA, moi-même, alors enseignant.

Paul Sauvé, directeur régional du MAPAQ, tenait La Semaine du cultivateur depuis plusieurs années. Bien que très populaire, l’événement s’est arrêté. C’est alors que le conseil d’administration a décidé, en 1986, de fonder, en mode OBNL, Le Salon de l’agriculteur. Tenu dans les locaux de l’ITA, l’événement a connu un succès immédiat. Ce qui explique qu’il a ensuite été relocalisé à l’Auberge des Seigneurs, là où, dans un premier temps, quatre des huit courts de tennis ont été réquisitionnés pour y installer les kiosques. Au fil des ans, les huit terrains de tennis et les halls seront réservés à cet effet. Un chapiteau extérieur chauffé a même déjà été aménagé pour subvenir aux besoins en matière d’espace.

GTA : À quoi attribuez-vous la popularité grandissante du Salon, plus précisément vers la fin des années 90?

L.G. : Je crois que le volet Conférences a attiré beaucoup de gens. Au début, les journées du Salon étaient scindées en

plus en plus de machinerie sur place a suscité énormément d’affluence. À cette époque, un exposant est venu me dire qu’il

12Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
17 - 18 - 19 JANVIER 2023
Léon Guertin, ingénieur, agronome, membre et président du conseil d’administration et directeur général de 2008 à 2017: le Salon de l’agriculture lui doit beaucoup. Photo gracieuseté.

GTA : Croyez-vous qu’aujourd’hui, la technologie est l’un des attraits majeurs du Salon?

L.G. : Oui. Si les agriculteurs peuvent toujours se renseigner en ligne sur telle ou telle nouveauté, pour eux, rien ne remplace le contact direct avec un représentant. En posant des questions sur place, ils peuvent mieux comprendre comment une technologie donnée peut s’intégrer concrètement à leurs activités. L’exemple du GPS est fort éloquent à ce sujet : les premières années où cette technologie a été présentée intégrée aux tracteurs, notamment par Innotag, puis par John Deere, plusieurs agriculteurs disaient ne pas avoir besoin de cet appareil, qu’ils ont toujours conduit leur tracteur sans aide. Aujourd’hui, impossible pour eux d’envisager le quotidien sans cette technologie.

Actuellement, c’est la même situation pour la nouvelle génération de semoirs, ceux équipés du contrôle précis de profondeur, de pression sur unité, de taux variable. Les agriculteurs sont toujours à la recherche de solutions permettant d’optimiser le rendement. Prenons l’année où le Salon a présenté les robots de traite. Cinq entreprises sont venues présenter le futur à Saint-Hyacinthe, dont certaines n’avaient qu’un prototype. Le bouche-à-oreille s’est rapidement mis en marche. Le nombre de personnes désirant assister aux présentations était tel que le service de sécurité voulait fermer les portes! Trop de monde! Finalement, les portes sont restées ouvertes, car le responsable a vu que les gens

entraient, certes, mais sortaient aussi. C’est important.

GTA : La pénurie de main-d’œuvre doit aussi générer un intérêt pour les nouvelles technologies...

L.G. : Absolument. Et si un agriculteur n’est pas équipé adéquatement, il ne sera pas en mesure de conserver ses employés. Ces derniers seront courtisés par des fermes plus modernes, dont la machinerie facilite les opérations. Il faut que le travail soit agréable.

Le facteur humain : indémodable

GTA : Internet existe, et le Salon continue d’exister. Vos impressions à ce sujet?

L.G. : Aujourd’hui, comme en 1986, rien ne vaut le contact humain et la découverte de nouveaux produits ou équipements en personne. Internet permet certainement de s’informer. Mais il faut comprendre que l’agriculteur n’a pas le temps de se promener partout en province pour voir et tester de nouveaux produits. Le Salon de l’agriculture lui facilite grandement la vie et rassemble les différentes bannières et leurs produits sous un même toit. C’est précieux.

GTA : En regardant dans le rétroviseur, un bon coup du Salon vous vient-il en tête?

L.G. : Certainement. Je dirais la fondation en 1999 d’Expo-Champs, autrefois connu sous le nom Journées de champs . Un très bon coup, qui répondait à la demande

des agriculteurs de voir de la machinerie en marche, sur place. Les semenciers apprécient aussi cette manifestation estivale. La très grande popularité de l’événement, année après année, confirme la pertinence de cette initiative.

GTA : Pour terminer, un bon souvenir des débuts du Salon?

L.G. : Oui, il y en a plusieurs, mais j’opterais pour celui-ci : je me souviens

que mes étudiants de l’ITA, notamment ceux du cours Génie rural , qui incluait des notions d’arpentage, avaient donné un grand coup de main à l’organisation en dessinant à la craie, au sol, les dimensions d’espaces occupés par les exposants. J’ai vraiment beaucoup aimé m’impliquer dans cette belle et grande aventure. On ne voyait pas le temps passer. Ce furent de bien belles années!

Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202313 17 - 18 - 19 JANVIER 2023
Les générations se suivent et se rassemblent entre les murs du Salon de l’agriculture. Aperçu du site avant l’ouverture,en novembre 1985. Photo Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, Fonds CH380.
14Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
Gestion
AgricolesJeudi 12 janvier 202315
et Technologie

10h à 10h30

Des conférences à ne pas manquer

Mardi 17 janvier 2023

7h à 8h45

Comment créer une dynamique gagnante au sein de votre équipe de travail (avec Guy Boucher) présenté par G3 Canada Limited

La neutralité carbone grâce aux cultures fourragères

10h30 à 11h30

L’intégration des énergies renouvelables à la ferme : une approche durable et accessible

10h à 10h30

Mercredi 18 janvier 2023

7h à 9h

Services professionnels en agriculture : point de vue des producteurs et des employeurs

L’agriculteur au centre du virage vert de la société québécoise

10h30 à 11h30

Optimiser ses revenus de récolte grâce aux technologies québécoises

9h à 11h30

Jeudi 19 janvier 2023

7h à 8h30

La voix du leader : exprimer l’extraordinaire

Cultivez l’avenir maintenant!

10h à 10h45

La bienveillance, ça commence dans nos maisons!

10h30 à 11h30

Bien-être animal : sommes-nous bien positionnés pour l’avenir en production laitière?

11h30 à 12h

La culture maraîchère hydroponique en milieu contrôlé : tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer

13h à 14h

Élevage animal : bon ou « bad cop » environnemental ?

11h30 à 12h15

Perspectives économiques, culture et marché 2023

13h à 14h

La CRP du sol : Couverture, Rotation, Porosité!

11h30 à 12h

L’utilisation optimale du data

13h à 14h

La science des changements climatiques : situation actuelle et tendances

14h à 14h30

14h à 14h30

Recrutement international de maind’œuvre étrangère pour les gens d’ici : la pénurie de main-d’œuvre, un grand défi!

15h à 15h30

Maximisez la valeur de votre récolte

14h à 14h30

Contrer les rongeurs de façon naturelle : un oiseau de proie dans vos érablières!

15h à 15h30 Vendre, transférer ou louer : par où commencer?

La robotisation en agriculture : la rentabilité et l’efficacité au rendez-vous !

15h à 15h30

Carbone riverain : le marché du carbone enfin au service des agriculteurs... et de l’eau?

16Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles 17 - 18 - 19 JANVIER 2023
Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202317
Gestion et

Comment créer une dynamique gagnante au sein de votre équipe de travail?

Déjeuner-conférence

Horaire: 7h à 8h45

Atteignez vos objectifs corporatifs grâce à ses conseils et menez votre entreprise vers l’efficacité et la performance!

Lors de ses conférences, Guy Boucher partage ses méthodes et ses outils de leadership, d’éthique de travail et de performance en s’appuyant sur ses compétences en psychologie. Ses interventions vous permettront d’apprendre les clés pour coacher et renforcer la cohésion de vos équipes.

Lors de sa carrière, il a su adapter son coaching et aider ses joueurs à exploiter leur capacité pour l’intérêt de l’équipe.

Désormais, c’est au travers de ses conférences qu’il vibre et vous livre ses outils ainsi que son expertise. Ses qualités indiscutables d’entraineur-chef et de gestion, appuyées par des titres exemplaires, font de Guy Boucher un conférencier des plus pertinents.

Coût : 60$ + taxes

Emplacement

La neutralité carbone grâce aux cultures fourragères

Micro-conférence

Horaire: 10h à 10h30

Conférencière : Caroline Matteau M.sc agr.

Les impacts sur l’agriculture causés par les changements climatiques se font de plus en plus ressentir : nouveaux ennemis des cultures,

événements climatiques extrêmes, sécheresses et stress thermiques.

Découvrez en 30 minutes comment la culture des plantes fourragères pérennes deviendra votre plus grand allié au champ pour assurer le succès de votre entreprise!

Emplacement: Espace causerie (Centre BMO)

18Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
17 - 18 - 19 JANVIER 2023
: Salle Richard-Robert
PROGRAMMATION DU 17 JANVIER 2022
Conférencier : Guy Boucher, entraîneurchef LNH, animateur télévision et conférencier professionnel. Présenté par G3 Canada Limited Présenté par Bélisle
Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202319
20Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles

L’INTÉGRATION DES ÉNERGIES RENOUVELABLES À LA FERME

Une approche durable et accessible

Panel de discussion

Horaire : 10h30 à 11h30

Panélistes :

- Raphaël Duquette, ing. MBA PMP

Directeur principal, Approvisionnement et Développement des gaz renouvelables chez Énergir;

- Simon Naylor, M.sc agr.

Président chez Keridis Bioénergie et vice-président Traitement et transformation chez Viridis Environnement;

- Josée Chicoine, M.sc agr.

Directrice agroalimentaire chez Coop Carbone et codirectrice générale chez Coop Agri-Énergie Warwick.

Animé par : Vincent Cauchy

Pionnière au Québec dans la production de biométhanisation, Saint-Hyacinthe se démarque par son innovation dans l’autonomie énergétique. C’est autour d’une discussion dans la technopole agroalimentaire que ce panel d’experts mettra en lumière les façons de rentabiliser les projets agricoles en utilisant les gaz naturels renouvelables et débattront des enjeux, des opportunités et de l’avenir de la filiale de biométhanisation pour les agriculteurs du Québec.

Emplacement: Espace du savoir (Pavillon JEFO)

LA CULTURE MARAÎCHÈRE HYDROPONIQUE EN MILIEU CONTRÔLÉ

Tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer

Micro-conférence

Horaire : 11h30 à 12h

Conférenciers :

- Richard Giunta, président et cofondateur; - Julien Loiseau, vice-président agronomie et co-fondateur; - Jean Laprise, ingénieur agroalimentaire.

Vous avez envie de diversifier vos cultures? Vous rêvez d’avoir une production maraîchère 12 mois par an?

Vous avez envisagé la culture en serre

intérieure ou entendu parler de l’hydroponie, mais vous manquez de connaissances en la matière pour évaluer ce modèle d’affaires?

Cette courte conférence exposera les investissements et la rentabilité d’un projet en hydroponie, en plus d’évaluer des données sur la consommation énergétique, sur les cultivars et d’envisager les problématiques à considérer.

Emplacement: Espace causerie (Centre BMO)

Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202321 17 - 18 - 19 JANVIER 2023
PROGRAMMATION DU 17 JANVIER 2022
Présenté par LBM Agtech

PROGRAMMATION DU 17 JANVIER 2022

Bon ou « bad cop » environnemental?

Conférence

Horaire: 13h à 14h

Conférencier : Sébastien Fournel, ing., Ph. D. Professeur adjoint et titulaire de la Chaire de leadership en enseignement des bâtiments agricoles durables à l’Université Laval.

Le secteur de l’élevage est fréquemment pointé du doigt quant à son impact sur le bien-être animal ou à son empreinte environnementale. Comment réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) à la ferme pour favoriser tant l’environnement que la rentabilité des entreprises agricoles?

Sébastien Fournel vous présente les technologies et pratiques pour répondre à ces besoins. Découvrez aussi les options disponibles, spécialement au bâtiment, qui permettront aux productions animales d’atteindre leurs objectifs de carboneutralité pour 2050.

Emplacement:

Espace du savoir (Pavillon JEFO)

Présenté par

RECRUTEMENT INTERNATIONAL DE MAIN-D’ŒUVRE ÉTRANGÈRE

La pénurie de maind’œuvre, un grand défi!

Micro-conférence Horaire: 14h à 14h30

Conférencière : Francine Gariépy , conseillère en recrutement international.

La demande croissante de maind’œuvre et le manque évident d’individus pour combler les postes donnent de sérieux maux de tête aux entreprises agricoles. Au Québec, en 2017, 2700 travailleurs manquaient à l’appel en agriculture. En 2029, le chiffre s’élèvera à 20 000.

Passez en mode solution et découvrez comment les travailleurs étrangers tempo-

raires (TET) peuvent soutenir nos productions et ainsi encourager l’économie d’ici. Arimé vous propose un accompagnement dans cette grande aventure pour pallier vos problèmes de main-d’œuvre.

Emplacement: Espace causerie (Centre BMO)

Présenté par Arimé inc.

Maximisez la valeur de votre récolte!

Micro-conférence

Horaire: 15h à 15h30

Conférencier: Mathieu Phaneuf, président chez Agrilog.

Une fois vos grains récoltés, vos opérations de séchage, de manutention et d’entreposage peuvent encore influencer la valeur de votre récolte. En maîtrisant vos opérations, vous

pouvez réduire vos frais d’opération, tout en conservant le plein potentiel économique de vos grains.

Venez à la rencontre de Mathieu Phaneuf d’Agrilog qui présentera les principales actions à réaliser pour influencer positivement vos opérations, afin de tirer la valeur maximale de votre récolte.

Emplacement: Espace causerie (Centre BMO)

Présenté par Agrilog

22Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles 17 - 18 - 19 JANVIER 2023
ÉLEVAGE ANIMAL
Gestion
Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202323
et

SERVICES PROFESSIONNELS EN AGRICULTURE

Point de vue des producteurs et des employeurs

Déjeuner-conférence

Horaire: 7 h à 9 h

Conférenciers : - Martin Caron, président de l’Union des Producteurs Agricoles (UPA); - Sébastien Lacroix, président-directeur général, AQINAC.

Le projet loi 41 visant à modifier de la loi sur les agronomes a fait grand bruit et suscité une opposition presque unanime.

Les producteurs agricoles et les employeurs sont les créateurs de richesse du secteur agroalimentaire du Québec et ils doivent s’exécuter dans un contexte de forte compétition tant à l’intérieur du Canada qu’à l’international.

La parole est donnée à ces deux groupes qui seront parmi les premiers touchés par la future loi sur les agronomes afin de mieux comprendre leur vision d’un cadre légale en matière de services professionnels qui concilie protection du public et compétitivité.

Venez comprendre la vision d’un cadre légal en matière de services professionnels qui concilie protection du public et sa compétitivité.

Également au programme : remise du Mérite technologique agroalimentaire 2023 à Yves Barré, T.P. producteur agricole et représentant William Houde.

Emplacement: Salle Richard-Robert

Coût : 60 $ (inclut le déjeuner, la conférence et une entrée à l’aire d’exposition) Billets disponibles : www.salondelagriculture.com

L’agriculteur au centre du virage vert de la société québécoise

Micro-conférence Horaire: 10h à 10h30

Conférencier : - Simon Naylor, M.sc agr. Président de Keridis Bioénergie et Vice-président Traitement et transformation chez Viridis Environnement.

Partenaire clé dans le recyclage des matières résiduelles organiques et producteur potentiel d’énergie renouvelable, l’agriculteur du 21e siècle devrait être considéré comme une

Présenté par Keridis bioénergie

pierre angulaire du virage vert de notre société. La réduction de la génération de GES dans les opérations courantes est au cœur du changement à opérer. Parcourons ensemble les opportunités pour les agriculteurs d’ici d’intégrer la biométhanisation dans leur modèle d’affaires et d’augmenter la performance environnementale de la ferme ainsi que la solidité de leur modèle d’affaires.

Emplacement: Espace causerie (Centre BMO)

24Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles 17 - 18 - 19 JANVIER 2023
PROGRAMMATION DU 18 JANVIER 2022
Gestion
Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202325
et

Optimiser ses revenus de récolte grâce aux technologies québécoises

Panel de discussion

Horaire: 10h30 à 11h30

Panélistes:

- Mathieu Phaneuf, président chez Agrilog;

- Jérôme Boissonneault, co-fondateur et CEO chez AYOS technologies;

- Samuel Fournier, co-fondateur et CEO chez ChrysaLabs.

Animé par :

Vincent Cauchy, Conseiller au contenu numérique chez La Terre de chez nous

Découvrez comment l’implantation de solutions technologiques peut vous aider à combler le manque de main-d’œuvre, réduire vos coûts d’opération et augmenter les profits de votre entreprise.

Nos panélistes échangeront sur la façon dont les agritechs peuvent vous aider à répondre à ces enjeux, sur le retour sur investissement estimé grâce à ces solutions et sur la vision de l’essor de l’Agtech au Québec, le tout axé sur la réalité terrain des entreprises québécoises.

Emplacement:

Espace du savoir (Pavillon JEFO)

Perspectives économiques, culture et marché 2023

Micro-conférence

Horaire : 11h30 à 12h15

Présenté par Desjardins

Conférenciers :

- Benoit Marcoux, Directeur, devises et produits dérivés chez Desjardins

- Sylvain Morel, Agronome et titulaire d’un baccalauréat en agroéconomie de l’Université Laval

Une guerre, un niveau d’inflation jamais atteint depuis une génération, des hausses de taux d’intérêt, une pandémie mondiale, un risque de pénurie

La CRP du sol : Couverture, Rotation, Porosité!

Conférence

Horaire : 13h à 14h

Présenté par MAPAQ

Conférencières :

- Marie-Eve Bernard, M.Sc., agr., conseillère en agroenvironnement et santé des sols à la direction régionale de la Montérégie du MAPAQ;

- Odette Ménard, ing. et agr. M.Sc., MBA, conseillère en conservation des sols et de l’eau à la direction régionale de la Montérégie du MAPAQ.

Soyons honnêtes, nos sols sont mal en point. Avec la révolution dite verte, notre agriculture a pris un virage technologique.

Machinerie, chimie, semences sont devenus le fondement de la production agricole, laissant dans son sillon des sols de plus en plus vulnérables.

Mettre le sol au cœur de nos décisions devient une préoccupation nécessaire. Qu’est-ce que cela veut vraiment dire? Au cœur de quelles décisions? Du semis direct ou du labour? Une, deux ou trois cultures? Des chenilles ou des pneus?

Emplacement: Espace du savoir (Pavillon JEFO)

26Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles 17 - 18 - 19 JANVIER 2023
PROGRAMMATION DU 18 JANVIER 2022

CONTRER LES RONGEURS DE FAÇON NATURELLE

Un oiseau de proie dans vos érablières!

Micro-conférence

Horaire : 14h à 14h30

Conférencière : Suzie Plourde, B.Sc. Biol., Chargée de projets à l’UQROP.

Saviez-vous que les oiseaux de proie aident les agriculteurs.trices en se nourrissant de rongeurs, d’oiseaux qui mangent les fruits, les céréales et la tubulure dans les érablières?

Apprenez-en plus sur les bénéfices de l’intégration d’oiseaux de proie sur les territoires agricoles et de l’aménagement de ces espaces afin de favoriser leur venue et une cohabitation harmonieuse.

Emplacement:

Espace causerie (Centre BMO)

transférer ou louer : par où commencer?

Vendre,

Micro-conférence

Horaire : 15h à 15h30

Présentée par CRAAQ et ARTERRE

Conférencier : Benoît Curé, coordonnateur chez L’ARTERRE.

Toute bonne chose a une fin. Après toutes ces années à diriger votre entreprise agricole, viendra le jour où vous devrez prendre une décision : vendre la ferme? La transférer? En louer une partie? À qui? Combien? Comment?

On ne sait pas toujours comment aborder cette étape pourtant cruciale de la vie de l’entreprise. Au cours de cette conférence, nous vous présenterons les principaux éléments à prendre en considération ainsi que la marche à suivre pour vous aider à prendre une décision éclairée et satisfaisante.

Emplacement: Espace causerie (Centre BMO)

Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202327 17 - 18 - 19 JANVIER 2023
PROGRAMMATION DU 18 JANVIER 2022
28Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles 61 60 919 920 942 930 850 840 830 824 822 820 818 816 814 815 812 810 808 802 800 T-3 906 907 912 910 918 922 914 864 952 954 953 924925 927926 612 613 608618 611616 614 606 600 602 620 371 378376374373 370368366 364362358357356355354 363 506 494 490 486 482 450 430440 434444 438442 460 464 470 504 532 Entrée des visiteurs Entrée des exposants CORRIDOR D'ACCÈS INTÉRIEUR PAVILLON LA COOP Kiosques 800 à 999 CENTRE BMO Kiosques 300 à 799 T-1 Au 2e étage : -Salle Richard-Robert -Restaurant principal du Salon Kiosque Info Toilettes Vestiaires Guichet automatique Salles de conférence RESTAURATIONS ET BARS NOUVEAUTÉS RECRUTEURS TEMPLE DE LA RENOMMÉE Bureau du promoteur Salle d’allaitement ESPACE SAINT-HYACINTHE LÉGENDE T-1 Présenté par Financement agricole Canada CORRIDOR D'ACCÈS INTÉRIEUR 426 424 416 406 304 307 308 309 310 311 312 314316 319320322324325326328 330332334337338 342 740 730 716 702 684 624 640 626 628 638 631 632 636 634 650 658 660 662 664 646 668 670 674 694 696 690 704 706 711 710 708 712 718 343 400 404402 414 410 KIOSQUE BAR KIOSQUE Financement agricole Canada 860 862 ESPACE CAUSERIE Zone d’entrepôt Zone agri-emplois Premiers soins CORRIDOR
Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202329 200204209 210 201 212 110120 104 61 60 106 130 140 213214215 216 10 8 43 1 230 280 270255 150 195190 165 160162 175 250 Entrée des visiteurs Entrée des exposants PAVILLON JEFO Kiosques 1 à 299 PAVILLON SOLENO KIOSQUES 1000 à 1199 Au 2e étage : Salle Elphège-Lagacé 2 30 32 31 33 3436 86858382 807978 88899091 93 9495 383940 42 4445 4748 52 55 57 67 103102101100999897 697071727475 76 59 28 29 24 25 27 D'ACCÈS Entrée des visiteurs 1042 1055 1038 1036 1032 1075 108110821083 107410731072 1070 10581059 1060 1056 1050 1010 1028 102610241023 1160 1150 1000 KIOSQUE 6 ESPACE DU SAVOIR 17 18 19 JANVIER 2023 37e édition Acériculture Grande culture foresterie élevage services bio technologies

Acériculture et Foresterie

A

LISTE DES EXPOSANTS

Laitier et autres production animale Machinerie Construction

Grandes cultures Biologiques Maraîchers

Consultants

Mario Cossette LA COOP-800

ADM Sport JEFO-52

ADS Canada LA COOP-808

Agiska coopérative LA COOP-927

Agri-Distribution JP BMO-400

Agri-Industrie BMO-706

Agri-King JEFO-27

Agri-Marché JEFO-210

Agricarrières JEFO-103 Agriclé BMO-470

Agricultrices du Qc (Les) JEFO-88

Agriculture et Agroalimentaire Canada JEFO-39

Agridepot JEFO-165

AgriExtra JEFO-66

Agrilog BMO-440

Agrimétrie SOLENO-1081

Agrinuvo LA COOP-840

AgriRÉCUP LA COOP-954

Agrivolt JEFO-40

Agrizone par BMR LA COOP-930

Agro Extermination JEFO-90

Agrocentre BMO-624

Agropur Coopérative JEFO-32

Amazone BMO-670

Antonio Moreau BMO-712

Arbre-évolution Coop LA COOP-815

Archidrome JEFO-190

ARM sécurité JEFO-87

Artix distribution JEFO-120

Ass Provinciale du Patrimoine Agricole du Qc (APPAQ) SOLENO-1028

Atelier Tétrault Théberge BMO-658 Aulari BMO-504

B

Banque CIBC JEFO-31

Banque de Montréal BMO-328

Banque Nationale JEFO-280

Banque TD JEFO-61

BASF Canada BMO-416

Bâtiments Bahler JEFO-72

Bâtiments MegaDome par Harnois BMO-674

Bayer CropScience BMO-662

Bednar FMT BMO-718

Belchim Crop Protection Canada BMO-631

Belisle Solution Nutrition JEFO-255

Bernard Ducharme assurances JEFO-100

Bestia Extermination JEFO-99 Bio Enertek SOLENO-1083

Britespan

Système de batiments JEFO-209

Brome Compost JEFO-97

Bulletin des agriculteurs (Le) BMO-320

CCain Lamarre S E N C R L SOLENO-1072

Cameron Structures de Bâtiment LA COOP-830

Camital BMO-710

Canarm AgSystems TUNNEL-T3

Caprea Experts Immo BMO-414

Cargill Limitée BMO-704

Cégep Beauce-Appalaches BMO-628

Céréaliers du Québec (Les) BMO-616

Ceresco BMO-424

Chapdelaine Assurance JEFO-215

CIAQ JEFO-6

CNESST JEFO-3

Coffrages M&B LA COOP-824

Collectif de services-conseil en Montérégie-Est JEFO-98

Comptoir Agricole

Ste-Anne (CASA) BMO-486

Conception JEFO-76

Conception Ro-Main JEFO-110

Constructions

Deslandes BMO-334

Constructions J C Élite SOLENO-1073

Consulligence BMO-319

Consultants Lemay & Choinière JEFO-4

Consumaj BMO-358 Controletech JEFO-24

Copeaux Kyling SOLENO-1023

Corteva Agriscience Canada Company BMO-434 Cubex LTD SOLENO-1038 Cutomax JEFO-86

D

Dairy Lane Systems LA COOP-818

DCL Nutrition & Santé animale BMO-708

Delimax BMO-482

Desjardins LA COOP-822

Deuxième Récolte JEFO-160

DF Coffrages BMO-362

DG Global BMO-376

Distribution ADLS BMO-444

Distribution Godro LA COOP-920

Distribution Multi-Mat JEFO-42

Distribution S Léger BMO-371

Distributions J P Services JEFO-195

DLF Canada BMO-614

Dominion & Grimm BMO-368

Drainage EPL Lazure BMO-343

Drumco Énergie LA COOP-850 DSAHR BMO-404

DSD international LA COOP-860 Dtech LA COOP-810

E

E M L BMO-442

Éclairage CBM BMO-608 École Prof St-Hyacinthe - EPSH JEFO-101

Ekipex LA COOP-910 Electrosan SOLENO-1058 Elmec SOLENO-1070

Énergir SOLENO-1055

Englobe JEFO-71

Entreprises

Roger Naegeli BMO-308

Équipement Ferbo BMO-450

Équipements Dussault TUNNEL-T1

Équipements Avipor JEFO-175

Équipements CALOR JEFO-93

Équipements CCMP JEFO-65

Équipements d’érablière C D L JEFO-201

Équipements G D L LA COOP-907

Équipements Harjo BMO-378 Équipements Lapierre JEFO-10

Équipements Laplante & Lévesque BMO-696

Équipements P F B BMO-740

Équipements Robitaille SOLENO-1082

Équipements SMV SOLENO-1024

Équipements

Y Perreault BMO-730 Eurofins EnvironeX JEFO-34

FF Ménard JEFO-2

Fab-Agri Richard Lapointe SOLENO-1059 Fibres Vaudreuil JEFO-33

Financement agricole Canada BMO-506

Financière agricole BMO-460

Fondations

A Lemaire 2012 JEFO-45

Frank Lareau LA COOP-862

Fusion Expert Conseil LA COOP-816

G

G3 Canada Limited BMO-632

Garage Houle SOLENO-1050

Génératrice Drummond BMO-636

Girouard Équipement JEFO-204

Grains Haribec (Les) BMO-613

Grégoire Besson Canada BMO-464

Grober Nutrition BMO-312

Groupe Alco JEFO-106

Groupe Bédard PROAG BMO-494

Groupe CLR BMO-337

Groupe conseil UDA BMO-325

Groupe FBE Bernard Experts JEFO-64

Groupe Filgo-Sonic LA COOP-919

Groupe Maska BMO-354

Groupe Master (Le) BMO-374 Groupe RPS JEFO-62 Güttler LA COOP-918

H

Holstein Québec JEFO-59 Horsch BMO-373 Houle industries SOLENO-1050 Hydrofarm LA COOP-912

I

IEL Technologie Agricole JEFO-150 IG

Gestion de Patrimoine JEFO-162 Industries Bleu Métal SOLENO-1150 Industries Permo (Les) BMO-356

Innotag Distributions BMO-716 Institut de technologie agroalimentaire du Québec - ITAQ LA COOP-802 ISOBLOC JEFO-8

J

Javel Bois-Francs (JBF) SOLENO-1042

JEFO Logistique BMO-430

JNB Distributeur agricole JEFO-210 Jolco TUNNEL-T1 Journal GTA COOP-814

JSB Équipements BMO-326 Jyga Technologies JEFO-200

K

Karnott Canada JEFO-29

Kuhn Farm Machinery BMO-684

L

L S Bilodeau BMO-690 L’arterre JEFO-214 La Terre de chez nous LA COOP-820 Lactanet JEFO-70 LareauCourtiers d’assurances JEFO-63 Larose et Fils JEFO-78 Law BMO-664

LBM Agtech BMO-363

Lely Canada JEFO-140 Lemken Canada BMO-532 Lussier JEFO-48

M

Mabre Canada JEFO-30 Maizex Seeds BMO-634 Manulift EMI JEFO-130

Marot BMO-664 MasterLab BMO-402 Meridian BMO-370

Meunerie Victo JEFO-55

MFR du Granit JEFO-91

Milpro BMO-664

Monitrol JEFO-230 Moteurs Excel Électrique SOLENO-1026 MRC des Maskoutains JEFO-69 MS Schippers JEFO-75

N

Nature Energy BMO-612

Naturesorb JEFO-55

Nortera Foods BMO-602

Nova Grain BMO-638

Novaquip SOLENO-1056 Nutri-Vert 2003 BMO-311

O

Olier Grisé JEFO-67

P

Paré Assurances JEFO-102

Patio Drummond JEFO-44

Pioneer Hi-Bred Canada Company BMO-426

PMI-Ag LA COOP-918

Pneus Robert Bernard JEFO-212

PNS Tech Corp BMO-309

Poettinger Canada LA COOP-906

Poly-Mat JEFO-104

Premier Choix Agricole JEFO-74

Premier Tech SOLENO-1074

Prevtech Technologie BMO-330

Probiotech International BMO-406

Produits A et R (Les) JEFO-28

Prograin BMO-650

Progressive Dairy JEFO-216

Service

Promat BMO-322

Promutuel Assurance LA COOP-864

Pronovost (Les machineries) BMO-490

Purina BMO-704

QQuivogne

Amérique du Nord SOLENO-1075

R

RAD Équipements BMO-694

RBC Banque Royale BMO-338

RCA Électrique LA COOP-926

Remorques Labelle SOLENO-1060

Remorques Lewis JEFO-1

Réseaux Agriconseils (Les) JEFO-83

RésotX Solutions JEFO-94

Richardson International Limited BMO-410

S

Sabot Solution JEFO-80

Salford Group BMO-618

Savon expert

Drummondville BMO-307

SeCan BMO-310

Secco International LA COOP-914

Select Sires Canada JEFO-36

Semences Empire BMO-606

Semences Pride BMO-355

Semican BMO-316

Semsolutions SOLENO-1160

Serbatoi Canada BMO-711

Service Courtier Machinerie JEFO-82

Services AgriSum JEFO-95

Sevita International BMO-600

Shur-Gain BMO-702

Siga informatique BMO-364

Silos Bleus du Québec LA COOP-812

Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe (La) SOLENO-1010

Soleno SOLENO-1000

Sollio Agriculture LA COOP-942

Solution Aleop BMO-366

Structure d’acier Turgeon BMO-332

Structure d’acier Ver-Met BMO-314

Structures d’acier VIP BMO-357

Syngenta BMO-438

Syrvet Canada JEFO-79

T

Teamco LA COOP-952

TNT Pro Custom JEFO-47

Toiles Industrielles de Beauce BMO-660

Top Bedding LA COOP-862

Traction Plus LA COOP-924

Trouw Nutrition BMO-702

Tungus Corporation LA COOP-953

U

UAP Canada BMO-611

Ukal Canada JEFO-57

Ungava JEFO-190

UNIFORM-Agri JEFO-85

Union queb de réhabilitation des oiseaux de proie (UQROP) JEFO-89

Université McGillCampus MacDonald JEFO-38

UPA - L’Union des producteurs agricoles JEFO-60

V

Valmétal JEFO-270

Ventec TUNNEL-T1

Ventilation KASA JEFO-250

Vetoquinol LA COOP-925

Vicwest BMO-342

Viridis Environnement BMO-324

Viterra inc JEFO-213

W

Wajax BMO-636

Weidemann BMO-668

WeightronicsManugrain BMO-620

William Houde BMO-304

WinField United Canada BMO-640

Wolf System Canada JEFO-25

30Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles

IEL Technologie Agricole : « le Salon est un incontournable! »

« L’entreprise IEL Technologie Agricole participe au Salon de l’agriculture de Saint-Hyacinthe depuis ses débuts. Nous apprécions le contact direct avec les clients. Nous pouvons établir un premier contact et leur présenter les produits que nous pouvons leur offrir pour la réalisation de leur projet. Ça nous offre une proximité avec la clientèle de ce secteur-là. Ça nous permet de ratisser l’Ouest du Québec et l’est de l’Ontario. » (…) « C’est un incon-

tournable que ça soit en présentiel, car les clients peuvent toucher à nos produits et constater leur qualité » (…) « C’est une exposition qui nous permet de présenter des nouveautés. » (…) « Cette année, nous avons une nouvelle sorte d’hélice avec une nouvelle technologie de moteur que nous allons mettre de l’avant. Nous allons en avoir une de 20 pieds installée directement au-dessus de notre kiosque et qui sera opérationnelle. »

Un monde de possibilités pour Constructions Deslandes!

« L’entreprise Constructions Deslandes est présente au Salon de l’agriculture de Saint-Hyacinthe depuis 2009. Nous revenons d’année en année, car c’est très bien organisé. Ça nous permet aussi de pouvoir rencontrer nos clients, venir voir des gens qu’on connaît. Nous voyons aussi nos fournisseurs et sous-traitants sur place. Nous pouvons parler des projets en cours, faire des suivis directement avec eux. Parfois, il y a des clients qui viennent nous voir et qu’on peut tout de suite rediriger vers des ingénieurs sur place. C’est vraiment agréable pour eux. » (…) « C’est bien agréable de voir des personnes qu’on ne voit pas du tout pendant l’année. C’est tout là que ça se passe. C’est agréable mettre des visages sur des noms de personnes à qui on parle régulièrement, par exemple, aux finances. » (…) « C’est intéressant de venir rencontrer la clientèle et les autres exposants qui connaissent beaucoup de clients dans le domaine. Ça nous permet de nous faire connaître dans le milieu et de faire parler de nous. Il ya même des personnes que nous ne connaissons pas qui nous

réfèrent, car nous sommes là chaque année. » (…) « C’est la meilleure place pour faire des contacts en agriculture. » (…) « Les matins, il y a des conférences et c’est vraiment intéressant pour les exposants. Ça les motive. Il y a aussi le cocktail des exposants, car c’est la place où tu veux aller pour rencontrer des gens. » (…) « Ils ont les employés aux bons moments aux bons endroits. » (…) « C’est sûr que le présentiel va primer en agriculture pour encore bien des années. »

AgricolesJeudi 12 janvier 202331 17 - 18 - 19 JANVIER 2023
Gestion et Technologie
Jean-François Ferland, représentant pour IEL Technologie Agricole, à Sainte-Claire. Photo : courtoisie. Marianne Deslandes, directrice générale de Constructions Deslandes, apprécie les rencontres, les possibilités et le suivi qu’offrent le Salon aux exposants.
CONCOURS En partenariat avec À GAGNER : un système Silog qui permet d’automatiser la ventilation de vos silos PARTICIPEZ AU CONCOURS DU 15 AU 21 JANVIER 2023! 37e édition 30 000$ VALEUR MAXIMALE DE *Certaines conditions s’appliquent / Le tirage aura lieu le 23 janvier 2023
Photo : courtoisie.

« L’endroit par excellence pour rencontrer les clients », selon Jean-Rémy Cloutier

« Agriclé est présent au Salon depuis la première édition et n’a jamais manqué une année. C’est redevable au professionnalisme de l’équipe et de l’organisation ainsi qu’à la qualité de la clientèle présente. Le Salon est géré de manière efficace et respectueux des exposants et des visiteurs. » (…) « À chaque année, c’est l’endroit par excellence pour y rencontrer les clients et se faire de nouveaux contacts. C’est un salon qui nous permet d’avoir accès à de la clientèle B2B et B2C. De plus, le Salon est très actif pour la publicité et la représentation dans les médias, et met en valeur les produits de ses exposants. Chaque année, il génère des coups de force simplement par la qualité de clientèle présente. Les évènements de réseautage organisés font aussi en sorte de faciliter la communication et la relation avec notre réseau de clients. Nous ressortons à coup sûr avec des l eads forts année après année. » (…)

« Nous nous attendons à une année occupée. La clientèle est submergée de défis et sera certainement à la recherche d’idées ou de produits pour aider à ces défis. Nous désirons mettre l’emphase sur une de nos marques phare : Suevia. Nous en profiterons aussi pour présenter notre gamme de lumières Horticoles. Nous voyons que les acteurs du milieu agricole sont prêts pour ce genre de produits. »

Joël Roy : « C’est vraiment une belle organisation »

« Nous apprécions énormément la simplicité d’accès aux pavillons pour le montage des kiosques, l’espace disponible pour la circulation fluide des visiteurs et surtout le confort qui règne malgré le froid extérieur à cette période de l’année, c’est vraiment une belle organisation. » (…) « Chez Lapierre, nous croyons que si tu veux te faire connaître dans le monde agricole, le Salon de l’agriculture de Saint-Hyacinthe est un incontournable, tout comme l’Expo-champ à la fin de l’été. » (…) « À chaque année, les retombées sont suffisantes pour confirmer notre présence l’année suivante. (…) « Cette année, nous choisissons une formule plus chaleureuse, l’emphase sera axée sur notre présence, l’accompagnement et le service client. À noter aussi la présence du département d’Automation d’érablières, notre expert Datacer et nos conseillers Lapierre, qui seront sur place pour répondre aux questions des acériculteurs qui désirent augmenter leurs rendements et diminuer leurs coûts de production et leur

empreinte carbone. Par la suite, des rendez-vous pourront être pris avec les conseillers Lapierre directement à leur érablière pour évaluer précisément les projets d’investissement. »

32Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles 17 - 18 - 19 JANVIER 2023
Jean-Rémy Cloutier, président d’Agriclé, basée à Sainte-Cécile-de-Milton. Joël Roy, représentant sénior, développement des Affaires - Québec, chez Équipements Lapierre.
Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202333

La popularité du programme Territoires : relève, entrepreneuriat et entreprises de petite taille

Le programme Territoires : relève, entrepreneuriat et entreprises de petite taille a permis de soutenir financièrement plus de 300 entreprises de la Montérégie au cours des cinq dernières années.

Au total, plus de 4 millions de dollars ont été investis dans le milieu, ce qui a entraîné des retombées économiques dans toutes les MRC du territoire de la

Montérégie. Les trois quarts des projets qui ont fait l’objet d’une aide financière s’inscrivaient dans le volet 1 du programme, qui vise à encourager les investissements pour la relève agricole et à faciliter le démarrage ou la croissance des entreprises. Les actionnaires depuis moins de cinq ans d’une entreprise familiale étaient admissibles à ce volet. Les autres projets ont été financés par le

chèvres, des veaux, des abeilles et des insectes. Le secteur acéricole est, pour sa part, lié à 38 demandes. En ce qui concerne la production de légumes à grande échelle, 10 entreprises ont également reçu une subvention. Finalement, 17 demandes d’aide financière ont été déposées dans le secteur des grandes cultures et 21, dans celui de la pomiculture.

Peu de demandes ont été présentées

LES JOURNÉES HORTICOLES ET GRANDES CULTURES

Une 25e édition réussie!

Les Journées horticoles et grandes cultures 2022 sont maintenant derrière nous et nous pouvons affirmer que l’événement fût un succès. De retour, après deux ans, sous sa forme initiale au Centre communautaire de Saint-Rémi, l’activité a permis aux producteurs, conseillers, exposants et intervenants des secteurs horticoles et des grandes cultures d’échanger sur leurs pratiques et leurs réalités. Pour cette 25e édition, ce sont l’équipe de la direction régionale de la Montérégie du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) et celle du Centre local de développement (CLD) des Jardins-de-Napierville qui ont de nouveau collaboré à l'organisation de ces journées en mettant l'accent sur deux piliers : la formation continue et le réseautage.

Forcées de prendre une pause de deux ans, les Journées horticoles et grandes cultures avaient été remplacées par les Vendredis horticoles de la Montérégie. Bien que cette formule fût appréciée des participants et participantes, le taux de

participation de cette année témoigne d’une grande appréciation de la formule en salle.

Soucieux de bien rejoindre l'importante clientèle de la région, les conseillers agricoles et les organisateurs heureux d’avoir présenté un programme enrichissant, actuel et centré sur les besoins des producteurs et des acteurs de la Montérégie et aussi d'ailleurs au Québec.

Quelques chiffres sur la 25e édition

Nous avons eu la chance de compter sur la présence de plus de 100 conférenciers et conférencières. Pas moins de 1300 personnes se sont inscrites à au moins une journée de conférences. Le salon des exposants comptait près de 50 kiosques à découvrir.

Sur ce, nous souhaitons remercier chacun et chacune d’entre vous qui avez participé aux Journées horticoles et grandes cultures 2022. Au plaisir de vous revoir lors d’une prochaine édition!

34Jeudi 12 janvier 2023 -
HUGUES DÉSILETS, Conseiller en relève agricole, Direction régionale de la Montérégie, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ)

PROGRAMMATION DU 19 JANVIER 2022

La voix du leader : exprimer l’extraordinaire

Déjeuner-conférence

Horaire: 7h à 8h30

Conférencier : Nabil Doss, Expert en communications d’influence et voix française de Paramount Pictures au Canada.

Lorsque vous prenez la parole pour communiquer vos idées, est-ce qu’on fait simplement vous entendre ou est-ce qu’on vous écoute vraiment? Est-ce que ça augmente votre influence ou la réduit? Découvrez comment informer, influencer et inspirer dans ce monde où le principal défi est de déjouer le manque d’attention et de marquer les esprits.

Nabil Doss propose une expérience immersive et divertissante, inspirée du monde du cinéma et des bandes-annonces, qui vous aidera à faire ressortir l’ADN de votre message en bâtissant un message court, structuré et imagé pour déployer votre pouvoir d’influence et déchaîner l’Extraordinaire autour de vous!

Partenaires de l’événement : Financement agricole Canada / La Terre de chez nous / Le Bulletin des agriculteurs.

Emplacement:

Salle Richard-Robert

Tarifs*

Étudiant : 25 $

Membre de l’ACAM ou de l’ACRA : 65 $ Producteur agricole : 65 $

Non-membre : 85 $ Table de 8 : 490 $

* Les prix excluent les taxes de vente.

Billets et informations : www.ACAMQuebec.org/salon2023.

Cultivez l’avenir maintenant!

Conférence

Horaire : 9h à 11h30

Conférenciers : - Jean-Marc Montpetit, agronome, chroniqueur et consultant; - Claudia Beaudry, ingénieure et enseignante à l’ITAQ de Saint-Hyacinthe; - Jean-Philippe Boucher, agronome et consultant, cofondateur de Grainwiz et de la Tournée des grandes cultures.

Le Bulletin des agriculteurs présente cette année ses conférences en présence au Salon de l’agriculture! Trois conférences se succéderont pour vous aider dans vos prises de décisions à la ferme :

Sept mythes qui entourent la production de maïs-grain Comment réduire sa consommation de carburant et que nous réserve l’avenir?, et Le marché des grains : à quoi s’attendre pour 2023?

Emplacement: Salle Elphège-Lagacé

Coût : 50 $ (taxes et frais de services en sus).

Billets disponibles : www.salondelagriculture.com.

Informations : www.lebulletin.com/ conferences-2023.

Conférence sur la bienveillance

Micro-conférence Horaire : 10h à 10h45 Présenté par l’ACFA

Conférencières : - Myriam Lachance, travailleuse de rang Capitale-Nationale-Côte-Nord; - Martine Fraser, travailleuse de rang en Mauricie.

Les travailleuses de rang de l’organisme Au cœur des familles agricoles, viennent présenter les ressources

existantes pour accompagner les agriculteur.trices, les outils disponibles ou vous aider à voir quel rôle vous pouvez jouer auprès de vos proches. S’occuper du bien-être en agriculture, ça devrait être normal!

Emplacement: Espace causerie (Centre BMO)

Gestion
Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202335 17 - 18 - 19 JANVIER 2023
et

Informations pratiques

ACCÈS AU SITE

• Stationnements et service de navettes gratuites offerts de 8 h à 18 h.

• Un stationnement gratuit est disponible directement sur le site d’Espace St-Hyacinthe (2730 avenue Beauparlant, St-Hyacinthe). Les places sont limitées. Priorisez le covoiturage lorsque possible!

Un stationnement alternatif gratuit est accessible à Réseau Encans Québec (5110 rue Martineau, StHyacinthe). Cette option vous est

POINTS DE BARS

fortement recommandée si vous prévoyez arriver aux heures de pointe, soit entre 10 h et 14 h.

• Une navette gratuite, en continu de 8 h à 18 h, vous transportera entre le stationnement alternatif et Espace-Saint-Hyacinthe. De plus, un service de navettes sera offert en direction et en provenance de nos trois hôtels partenaires (Sheraton Saint-Hyacinthe, Le Dauphin, Holiday Inn Express & Suites).

SERVICES OFFERTS SUR LE SITE

Sécurité et premiers soins

Des secouristes seront positionnés en tout temps dans le local médical situé à l’entrée du Pavillon La Coop. L’équipe de sécurité sera mobile à l’intérieur et à l’extérieur des pavillons.

Bureau d’information

Notre équipe est là pour vous guider, répondre à vos questions et prendre vos commentaires. Communiquez avec nos conseillers pour ne rien manquer lors de votre visite. Sur place, participez au concours officiel du Salon de l’agriculture.

Salle d’allaitement

Les familles trouveront au Centre BMO (près du hall d’entrée) une salle d’allaitement et de repos avec tout ce qui est nécessaire pour prendre soin de votre enfant et profiter d’un moment de repos en tout confort.

Guichets automatiques

Service de vestiaire

Afin d’assurer le service de vestiaire, les bénévoles de la Fédération de l’Union des Producteurs Agricole (UPA) de la Montérégie recueillent des dons qui serviront à maintenir les services de deux travailleurs de rang sur le territoire de la Montérégie.

Le réseau des travailleurs de rang mis en place par l’organisme Au Cœur des Familles Agricoles (ACFA) permet d’améliorer le bien-être des familles agricoles par de l’accompagnement, du soutien ainsi que par des actions de dépistage et de prévention.

Ce service de vestiaire est disponible au coût de 3$ et sont installés au Pavillon Jefo, Pavillon Soleno et au Centre BMO.

* Argent comptant seulement.

Tous les bars sont en service à compter de 10 h 30. À boire : Bières, spiritueux et cocktails, vins, boissons gazeuses, jus de fruit et bouteille d’eau.

POUR UNE EXPÉRIENCE OPTIMISÉE.

PAVILLON JEFO

Cantine Restaurateur :

À

CENTRE BMO

Salle Richard-Robert (2e étage)

L’argent comptant seulement sera accepté dans les bars et les vestiaires. Ainsi, trois guichets automatiques seront disposés sur notre site :

• dans l’espace Cantine du Pavillon Jefo;

• dans l’entrée du Centre BMO;

• dans l’espace Pub bistronomique du Pavillon La Coop.

Tous les restaurants sont en service de l’ouverture à la fermeture des portes.

* Tous les restaurants acceptent l’argent comptant, débit et crédit.

TUNNEL ENTRE LE PAVILLON JEFO ET LE CENTRE BMO

À manger : Grilled cheese gourmets

(régulier, œufs et bacon ou à l’effiloché de porc BBQ), burger de porc effiloché, burger végé aux légumes grillés et fromages, Sandwich Del Sol au poulet fumé, Pokés bowl du jour (poulet, thon ou végé) et desserts variés.

* Offre de délicieux déjeuners avant 11 h. .

CAFÉ (sur l’aire d’exposition)

PAVILLON LA COOP

Pub bistronomique

Restaurateur :

Restaurateur : Le restaurant est ouvert de 11 h 30 à 14 h :

À manger : Bar à pâtes à volonté avec garnitures variées. Options sans gluten et végétarienne disponibles.

Restaurateur : Halloumi Autrement

Le restaurant est ouvert de 11 h 30 à 14 h

À manger : Gaufres, Fajidog (Tortillas grillé avec une saucisse italienne de porc du Québec et fromage Halloumi) et Fromage Halloumi grillé sur bâton.

* Offre de cafés spécialisés en tout temps!

À manger : Crevettes bang bang, bâtonnets de fromage, salades protéinées, poutines de spécialité (régulière, carbonara, porc effiloché ou bœuf braisé), burger de porc, lasagne maison, pennes carbonara ou bœuf braisé et dessert du jour.

PAVILLON SOLENO

Pub du Dek

Restaurateur :

À manger : Burger au poulet, nachos, pizza, hot-dog, pogo et grilled cheese.

36Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
17 - 18 - 19 JANVIER 2023
VOUS TROUVEREZ UN MINIMUM D’UN BAR DANS CHAQUE PAVILLON.
RESTAURATION VOUS TROUVEREZ SIX RESTAURANTS À L’INTÉRIEUR DU SALON DE L’AGRICULTURE OFFRANT DES MENUS DIVERSIFIÉS
DEUX BARS ROULANTS SERONT AUSSI MOBILES SUR LE SITE. * Argent comptant seulement. POINTS DE
manger : frites, pogo, hot dog, hamburgers divers et poutines diverses.
Bistro Restaurateur :

PROGRAMMATION DU 19 JANVIER 2022

Sommes-nous bien positionnés pour l’avenir en production laitière?

Panel de discussion

Horaire : 10h30 à 11h30

Présenté par La Terre de chez nous

Ce panel de discussion présentera un bref portrait de la situation actuelle du bien-être animal et des pratiques en production laitière et porcines au Québec.

Panélistes :

- Steve Adam, agronome et expert en

confort, bien-être et comportement animal en production laitière; - Anne-Marie Raïche, superviseure, développement services techniques chez Trouw Nutrition Canada.

Animé par Vincent Cauchy, Conseiller au contenu numérique chez La Terre de chez nous.

Emplacement:

Espace du savoir (Pavillon JEFO)

L’utilisation optimale du data

Micro-conférence

Horaire : 11h30 à 12h

Conférencier : - Martin St-Pierre, Professeur secteur du génie agricole et des nouvelles technologies à l’Institut de Technologie Agroalimentaire du Québec (ITAQ).

À l’ère où, il est tellement facile de recueillir de l’information ou de trouver de l’information… mais la vraie question… est-elle véridique? Peuton s’y fier?

Démêlons ensemble comment créer notre propre jugement de façon optimale et rationnelle avec les outils technologiques actuels et voyons dans une lunette de réalité virtuelle l’avenir devant nous.

Emplacement:

Espace causerie (Centre BMO)

Tout sur les changements climatiques

Conférence Horaire : 13h à 14h

Conférencier : Pascal Yiacouvakis, ancien présentateur météo de RadioCanada.

Cette conférence de clôture mettra de l’avant les causes du réchauffement global et l’impact sur le climat à différentes échelles, dont celle sur l’agriculture. Le célèbre météorologue québécois présentera les tendances climatiques pour les décennies à venir selon les régions.

Emplacement: Espace du savoir (Pavillon JEFO)

CARBONE RIVERAIN

Robotisation en agriculture : rentabilité et efficacité

Micro-conférence

Horaire : 14h à 14h30

Conférencier : Jean-Marc Pittet, président chez Elmec.

La robotisation aide l’agriculteur. Elle allège les travaux manuels et nous permet de recueillir des données auxquelles nous n’avions pas recours par le passé. Présentée sous plusieurs formes, elle évolue rapidement. Par sa vaste connaissance de l’agriculture et par sa très grande expertise dans le domaine, JeanMarc Pittet vous offre une mise à jour innovante sur ses outils de rentabilité.

Emplacement: Espace causerie (Centre BMO)

Au service des agriculteurs et de l’eau?

Micro-conférence

Horaire : 15h à 15h30

Présenté par Arbre-Évolution Coop

Conférencier : Simon Côté, coordonnateur générale d’Arbre-Évolution Coop.

Découvrez Carbone riverain : un nouveau programme de compensation-

carbone qui vise l’élargissement des bandes riveraines en terrain agricole et la conversion d’espace de grandes cultures en zones forestières biodiversifiées.

Emplacement: Espace causerie (Centre BMO)

AgricolesJeudi 12 janvier 202337 17 - 18 - 19 JANVIER 2023
Gestion et Technologie

AGRIMÉTRIE

Services clés en main de capteurs sans fil

L’entreprise Agrimétrie vous offre des solutions intelligentes pour améliorer la gestion de votre ferme, notamment grâce à ses capteurs sans fil. Ceux-ci permettent de surveiller les conditions climatiques et l’environnement de vos installations, de vos équipements et

de vos sols en plus d’une multitude d’autres fonctionnalités. Les capteurs Agrimétrie sont parfaitement adaptés aux environnements difficiles du monde agricole tels que les champs, les serres et les entrepôts.

À voir au SOLENO-1081.

AGRILOG

Système Drylog

Le système Drylog permet de connecter votre séchoir à grains à la plateforme Agrilog de l’entreprise du même nom. Il permet de programmer le temps de séchage et de contrôler la température à partir d’un téléphone. Le système de protection des vis-brasseurs permet également de protéger le séchoir. En cas de problème, vos vis s’arrêteront

pour éviter tout bris d’équipement. Le tout nouveau système Drylog peut être utilisé autant pour les silos-séchoirs que les séchoirs continus. Il optimisera votre séchage en maximisant le poids de votre grain, en réduisant votre consommation de propane et en vous faisant gagner du temps.

À voir au BMO-440.

38Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
17 - 18 - 19 JANVIER 2023 NOUVEAUTÉS
AU SALON

La Caravane Santé des sols, plus vivante que jamais

de champ, ce qui veut aussi dire 26 journées de préparation. Elle s’est également arrêtée dans 6 centres de formation agricole offrant divers programmes, du diplôme d’études professionnelles (DEP) au baccalauréat.

MÉNARD, ingénieure, conseillère en conservation des sols et de l’eau, Direction régionale de la Montérégie, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ)

BERNARD, agronome, conseillère en agroenvironnement et santé des sols, Direction régionale de la Montérégie, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ)

C’est avec beaucoup de professionnalisme que des thèmes comme la connaissance du sol, les impacts de la compaction et la compréhension du drainage ont été abordés.

Saviez-vous que 237 pelletées de terre sont nécessaires pour découvrir un profil de sol d’une profondeur de 75 cm?

comprises et adoptées par tous les acteurs du monde agricole, de l’étudiant au producteur, du conseiller au chercheur.

Cette caravane est un merveilleux et passionnant véhicule de changement. D’ailleurs, afin d’élargir l’offre de services,

la Direction régionale de l’Estrie a mis en branle, pour le territoire 3, un projet de caravane calqué sur le modèle existant. Au cours du mois dernier, les premiers ateliers de cette caravane ont été testés de façon autonome auprès d’un groupe d’étudiants.

BRUNO GARON, ingénieur, conseiller en machinisme agricole et en conservation des sols, Direction régionale de la Montérégie, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ)

Au cours de la saison 2022, les bottines de la Caravane Santé des sols ont beaucoup voyagé, elles sont allées de l’Abitibi à Mont-Joli en passant par Oka. En tout, la Caravane Santé des sols a visité 10 régions et accueilli 750 acteurs du monde agricole au cours de 26 journées

Connaissez-vous les quatre grandes vérités du profil de sol? Il s’agit des suivantes : • structure; • couleur et odeur; • porosité; • racines.

C’est en partant de ces observations que les spécialistes de l’équipe de la Caravane Santé des sols informent les producteurs agricoles et les encouragent à choisir et à mettre en place des stratégies efficaces pour la conservation et la santé des sols.

Stimuler la curiosité et l’action est le leitmotiv de la Caravane Santé des sols. Peu importe les UTM, la topographie, les types de sols ou les cultures, un facteur nous réunit : le sol, ce réel moteur économique de l’agriculture québécoise. Le succès dun Plan d’agriculture durable dépend des connaissances partagées,

Chaque année, les conseillers et les conseillères des directions régionales du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation travaillent d’arrache-pied pour soutenir le développement du secteur bioalimentaire de leur région. Il est donc important pour nous de mettre de l’avant nos réalisations et de montrer les différents projets sur lesquels l’équipe de la Direction régionale de la Montérégie travaille tout au long de l’année.

Ce bilan des réalisations présente non seulement les actions accomplies par les conseillers et les conseillères de notre équipe, mais également un bref portrait du secteur bioalimentaire régional et les sommes investies selon les domaines d’intervention.

Le bilan reprend les quatre axes d’intervention du Plan stratégique 20192023, qui correspondent aux orientations de la Politique bioalimentaire 2018-2025 –

Alimenter notre monde. Il vise à mettre en valeur les actions menées pour le développement du secteur bioalimentaire de la Montérégie.

Les réalisations s’inscrivent sous quatre priorités ministérielles :

• une offre de produits répondant aux besoins des consommateurs;

• des entreprises prospères, durables et innovantes;

• des entreprises attractives et responsables;

• des territoires dynamiques contribuant à la prospérité du bioalimentaire.

Quelques exemples de réalisations

Dans le cadre de la prise en considération de problématiques et de priorités régionales, 7 projets d’entreprises agricoles et de transformation alimentaire ont été soutenus financièrement pour des activités de mise en marché de proximité, d’agrotourisme ou de tourisme gourmand.

Plus de 207 entreprises de transformation alimentaire ont été accompagnées dans le développement ou le démarrage de projets.

Un total de 11 infolettres portant sur les plantes fourragères et les degrésjours ont été envoyées aux conseillers et

aux conseillères de première ligne ainsi qu’aux producteurs et aux productrices afin de les soutenir.

Près de 60 exploitations agricoles du secteur pomicole ont bénéficié d’une aide financière pour de l’arrachage et/ou de la replantation, dans une démarche visant à améliorer leur efficacité, leur rentabilité et la compétitivité de ce secteur.

Un accompagnement technique et un soutien financier ont été offerts pour la

réalisation de 5 plans de développement d’une communauté nourricière, dont un projet pilote comprenant un regroupement de 8 municipalités de la MRC de Brome-Missisquoi.

Vous souhaitez consulter le bilan complet? Vous le trouverez ici : www.quebec.ca/gouvernement/minis tere/agriculture-pecheries-alimenta tion/publications/bilans-realisationsdirections-regionales/monteregie.

AgricolesJeudi 12 janvier 202339
Gestion et Technologie
Photo : MAPAQ.
DIRECTION RÉGIONALE DE LA MONTÉRÉGIE BILAN DES RÉALISATIONS 2021 2022 MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE, DES PÊCHERIES ET DE L’ALIMENTATION
Une année bien remplie en Montérégie
directeur, Direction régionale de la Montérégie, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ)

Plan d’intervention pour la protection des pollinisateurs en milieu agricole

Les insectes pollinisateurs, tant indigènes que domestiques, sont indispensables à la biodiversité et à la productivité des cultures. Environ 35 % de la production agricole mondiale dépend d’eux. Or, les observations sur les pollinisateurs inquiètent. Il est en effet estimé que plus de 40 % des espèces d’insectes sont menacées d’extinction, et les pollinisateurs les plus touchés seraient les papillons, les abeilles et les guêpes.

Considérant ces faits et l’importance d’agir, le MAPAQ, en collaboration avec ses partenaires, dont l’UPA, a lancé le Plan d’intervention pour la protection des pollinisateurs en milieu agricole en juin dernier. C’est l’une des initiatives qui découlent du Plan d’agriculture durable 2020-2030.

Il s’agit de mettre en place des actions concrètes pour protéger les pollinisateurs indigènes et domestiques tels que les

abeilles, les bourdons, les guêpes, les mouches et les papillons. Quatre grandes orientations ont été ciblées dans le plan d’intervention :

• améliorer et augmenter les habitats des pollinisateurs;

• protéger les pollinisateurs des expositions aux pesticides;

• augmenter les connaissances sur les pollinisateurs au Québec;

• développer des outils pour favoriser la mise en œuvre du plan d’intervention.

En 2022, plus de 800 000 $ ont été injectés dans des projets qui répondent aux orientations.

Des projets concrets

Déjà, des projets sont en cours. Par exemple, il y a un projet commun au Centre-du-Québec, en Montérégie et en Estrie, soit celui de transfert de connaissances sur les bonnes pratiques d’amé-

nagement et de valorisation des coulées agricoles par la création d’outils d’information et l’organisation de visites de sites de démonstration.

À consulter sur le Web :

• Plan d’intervention pour la protection des pollinisateurs en milieu agricole (quebec.ca)

Plan d’agriculture durable 2020-2030

Les Journées d’INnovation et Progrès en Agroalimentaire au Centre-du-Québec (INPACQ) sont des événements incontournables dans le secteur bioalimentaire centricois.

Leur objectif est de diffuser de l’information de pointe auprès des producteurs et des intervenants de la région sur différents thèmes afin de favoriser le dévelop-

pement et la rentabilité des entreprises du territoire du Centre-du-Québec.

Ces journées sont organisées par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, en partenariat avec Entreprendre MRC Bécancour et le Réseau Agriconseils Centre-du-Québec.

Pour plus d’information : mapaq.gouv.qc.ca/INPACQ

40Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
L’édition 2023 des Journées INPACQ est officiellement lancée! ACÉRICOLE BOVINS DE BOUCHERIECANNEBERGES GRANDES CULTURES ET CONSERVATION DES SOLS LAIT BIOLOGIQUE 13 JANVIER Hôtel Le Victorin Victoriaville 18 JANVIER La Porte de la Mauricie Yamachiche 25 JANVIER Complexe Hôtelier Du Pré Princeville 31 JANVIER Complexe Hôtelier Du Pré Princeville 9 FÉVRIER BEST WESTERN Hôtel Universel Drummondville 22 FÉVRIER Complexe des Seigneuries Saint-Agapit PROCESS NOIR INVERSÉ INNOVATION ET PROGRÈS EN AGROALIMENTAIRE AU CENTRE-DU-QUÉBEC 2023 À NE PAS MANQUER… WEBINAIRE EN PRODUCTION BOVINE 1er février 2023 | En ligne

AGRINUVO

Panneau Sodalec

Le panneau de contrôle et de puissance AGRINUVO – SODALEC MEGAVI vous permet de bien gérer votre élevage, qu’il soit avicole ou porcin, grâce à une connexion basée sur le concept GIO (gestion intelligente des opérations). Cet outil vous offre le contrôle, entre autres, de la ventilation, de l’éclairage, de l’alimentation et de l’eau. Une entrée d’air assure une dépres-

sion constante qui s’ajuste en tenant compte de la température extérieure. Vous pouvez consulter et modifier les différents paramètres à distance à l’aide d’un cellulaire, d’une tablette ou d’un ordinateur. Ce système, ayant fait ses preuves dans plus de 25 pays, vous assure une tranquillité d’esprit par son fonctionnement intelligent. À voir au LA COOP-840.

AGRINUVO

XR Échangeurrécupérateur de chaleur

L’échangeur/récupérateur de chaleur offre une ventilation progressive avec une régulation du bâtiment d’élevage autant pour les élevages avicoles que porcins. Le contrôle automatisé permet de gérer le démarrage de production en réduisant l’amplitude thermique et le taux d’hygrométrie. Parmi ses nombreux avantages, l’échangeur/récupérateur génère de l’air pur, c’est-à-dire comprenant moins de CO2, d’ammoniac et de poussière, réduit la consommation de gaz, qu’il soit naturel ou du propane, et est facile d’entretien grâce à un programme y étant consacré. De plus, il offre une ventilation hivernale optimale surtout lors de fortes variations de la température extérieure. Son efficacité énergétique peut atteindre 60 %. À voir au LA COOP-840.

Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202341 17 - 18 - 19 JANVIER 2023
NOUVEAUTÉS AU SALON

CAMERON STRUCTURES DE BÂTIMENT

Matériaux de construction

Cameron Structures de Bâtiment œuvre dans le secteur de la conception et de la fabrication de structures de bois préfabriquées pour les bâtiments d’usage industriel, commercial, multilogement, résidentiel et agricole. Étant dans le domaine de la construction à ossature de bois depuis plus de 25 ans, vous pourrez compter sur ses conseils, vous

permettant d’économiser temps et argent concernant le choix de différents éléments de structure que ce soit pour vos murs, vos planchers ou encore vos fermes de toit. Dans le cadre du Salon de l’agriculture, l’ensemble de garage et entrepôt préfabriqué à ossature en bois sera présenté.

À voir LA COOP-830.

CAPREA EXPERTS IMMOBILIERS

Services en transactions agricoles

Caprea est née du regroupement de professionnels multispécialistes en expertise immobilière désirant joindre leurs forces au sein d’une même entreprise dans l’objectif d’offrir le meilleur service à leurs clients. L’entreprise offre une base de données de transactions

agricoles pour l’évaluation agricole à des fins de financement, d’assurances, de transactions, de relève et de partage. Leur service vous permet d’obtenir la juste valeur marchande de vos actifs.

À voir au BMO-414.

42Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
17 - 18 - 19 JANVIER 2023 NOUVEAUTÉS
AU SALON
Jeudi 12 janvier 202343
Gestion et Technologie Agricoles

MONITROL

Application FarmQuest View

Destinée aux utilisateurs du service en ligne FarmQuest, cette application facilite la gestion de votre élevage et permet d’obtenir sur votre appareil mobile une vue rapide des paramètres importants de votre élevage et de gérer vos équipements connectés à FarmQuest. Jumelée à votre compte FarmQuest, vous pouvez

choisir vos tableaux de bord préférés, naviguer d’un tableau de bord à l’autre, par un simple balayage de l’écran, accéder rapidement aux réglages des paramètres et aux alarmes en cours ainsi qu’au journal d’alarme et visualiser le statut des sites et régulateurs. À voir au JEFO-230.

ÉQUIPEMENTS CALOR

Micro-usine à biodiesel

Les Équipements Calor vous présentent la micro-usine à biodiesel vert et zéro déchet fabriquée par Autarcycle. Un biocarburant de type biodiesel, tel que produit par les micro-usines automatisées d’Autarcycle, offre plusieurs avantages par rapport à un biodiesel classique. Le procédé de production utilisé par les micro-usines est sous protection internationale. Comme chaque micro-usine pourrait atteindre la capa-

carburant de type biodiesel et que son empreinte physique est très faible, il est possible de moduler le nombre de micro-usines en fonction de la capacité de production désirée. Les coûts d’opération et de maintenance estimés rendent le biocarburant de type biodiesel produit par le procédé d’Autarcycle hautement compétitif face au pétrodiesel. À voir au JEFO-93.

44Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
17 - 18 - 19 JANVIER 2023
NOUVEAUTÉS AU SALON

SHUR-GAIN / TROUW NUTRITION

Programme HealthyLife

Ce programme aide les vaches à composer avec les trois principales adaptations physiologiques qui ont lieu pendant la

immunitaire et métabolique. Elles influencent la production de lait, la fertilité et le nombre de lactations par vache.

RO-MAIN

Application smaRt Counting

toutes les tailles et les couleurs avec une précision minimale de 99,9 % à l’aide d’une caméra placée dans un corridor. Les animaux sont ajoutés ou

direction dans laquelle ils traversent le corridor et les humains ne sont jamais comptés.

À voir au JEFO-110.

Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202345
17 - 18 - 19 JANVIER 2023
NOUVEAUTÉS AU SALON

INNOTAG

Le système Innorate

Le système d’épandage à taux variable Innorate d’Innotag est accessible à tous. Aucun écran n’est requis puisqu’il se con-

trôle à partir d’un téléphone intelligent. Il est compatible avec les épandeurs Després et Innotag. À voir au BMO-716.

LES MACHINERIES PRONOVOST

Souffleuse Cyclone C9228

La nouvelle souffleuse Cyclone par Pronovost incorpore plusieurs composantes telles que la chute, la rotation de chute, le rotor, le tendeur de chaînes, la plaque de cisaillement et plusieurs pièces mécaniques. Elle est munie d’une caisse plus haute et plus

longue pour plus de contenance et celle-ci est arrondie à l’arrière pour suivre le rayon de la spirale sur toute la largeur pour plus de performance et plus de visibilité. La largeur de travail est de 92 pouces.

À voir au BMO-490.

46Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles 17 - 18 - 19 JANVIER 2023
NOUVEAUTÉS AU SALON
Gestion
Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202347
et

NOUVEAUTÉS AU SALON

CUBEX LTD

MAX-EV

Le MAX-EV, présenté par CUBEX LTD, est un véhicule utilitaire 100 % électrique et polyvalent. Il permet de réaliser vos opérations de façon plus efficace et plus écologique. Sa vitesse maximale est de 40 km/h. Le MAX-EV est offert uniquement avec des batteries au lithium-ion de pointe avec une grande autonomie qui est quatre fois plus durable qu’une batterie conventionnelle. En plus d’être équipé d’une transmission très efficace, le MAX-

EV possède une suspension indépendante aux 4 roues et est équipé d’un système de chauffage et de climatisation en plus d’offrir une longue liste d’accessoires. Il peut être configuré avec une boîte ouverte, une benne, une boîte de chargement, un porte-échelle ou une remorque. Le MAX-EV est idéal pour parcourir de courtes distances, par exemple, sur les fermes.

À voir au SOLENO-1038.

COLLECTIF EN FORMATION AGRICOLEMONTÉRÉGIE

De la formation partout en Montérégie!

Peut-être le savez-vous déjà, les deux collectifs régionaux en formation agricole qui sont présents sur notre territoire unissent leurs forces pour offrir un programme de formation sur l’ensemble de la Montérégie.

Nous voulons être une source d’information incontournable sur la formation continue et les programmes d’étude en agriculture. Nous soutenons les maisons d’enseignement, les regroupements et les autres intervenants qui souhaitent offrir des formations pour les producteurs, leurs employés ou la relève agricole.

Le site internet www.upa.qc.ca est une vitrine pour l’ensemble des cours et formations offerts pour l’ensemble de la Montérégie. Il regroupe en une vingtaine de thèmes une centaine de cours.

Voici les principales formations :

- Acériculture - Agroenvironnement

- Agroforesterie

- Agromécanique

- Fabrication artisanale - Gestion - Mise en marché des denrées agricole - Productions horticole et maraichère

- Productions végétales

- Santé et sécurité à la ferme

- Sol et génie rural

- Transfert et relève

- Viticulture et vinification

Des besoins de formation?

Le collectif régional de formation agricole se veut également le lieu privilégié pour recueillir les besoins de formation qui sont exprimés par les producteurs, les syndicats, les regroupements, les jeunes de la relève. Notre plus grand défi est d’offrir des sessions de perfectionnement qui sont pertinentes et adaptées aux besoins du monde agricole.

Faites-nous part de vos attentes, de vos besoins nous travaillerons ensemble à mettre en place des activités qui vous doteront des connaissances et compétences nécessaires pour relever adéquatement l’ensemble des défis auxquels vous faites face.

Vous souhaitez en savoir davantage n’hésitez pas à communiquer avec Karina Salazar, répondante en formation agricole : 450 454 5115 poste 6288 ou par courriel : ksalazar@upa.qc.ca.

48Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
17 - 18 - 19 JANVIER 2023
Gestion
Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202349
et

Lancement du site

MonTaureau.com

C’est au cours des prochains jours de janvier que le Programme d’analyse des troupeaux de boucherie du Québec (PATBQ) lancera officiellement le nouveau site interactif et éducatif MonTaureau.com, qui vise à centraliser l’offre de taureaux dans le secteur des bovins de boucherie.

L’objectif principal de ce projet collaboratif réalisé pour les Producteurs de bovins du Québec (PBQ), en collaboration avec le CRAAQ et le Groupe BoviExpert, est de développer un outil virtuel qui favorisera la communication et le partage d’informations pertinentes relatives à l’offre centralisée de taureaux de race pure évalués génétiquement, afin de permettre des choix d’achat éclairés et d’améliorer la rentabilité de la filière bœuf au Québec.

Plus spécifiquement, l’outil vise à permettre les activités suivantes :

• Identifier et promouvoir des critères simples, tout en développant un contenu Web éducatif sur les principaux critères à considérer pour l’achat de taureaux par les producteurs commerciaux et qui répondront à leurs besoins;

• Augmenter la demande et l’achat de taureaux améliorateurs par les producteurs commerciaux, ainsi que la diffusion de l’amélioration génétique réalisée par les éleveurs-sélectionneurs de race pure à l’ensemble de la filière;

• Permettre aux éleveurs-sélectionneurs de race pure d’avoir accès à un outil

Web facile à utiliser pour améliorer la visibilité de leur offre de taureaux, en complémentarité avec leurs documents actuels de promotion.

Revigorer la filière bœuf

En chantier depuis octobre 2021, le projet trouve son origine dans une démarche faite suite à la demande du CDPQ au Dr. Jacques P. Chesnais visant à réaliser une étude du schéma génétique des bovins de boucherie au Québec, afin d’identifier les actions à prendre pour contribuer à la pérennité des entreprises de race pure québécoises.

Pour rappel, l’étude avait démontré que :

- La demande pour des reproducteurs est faible, même si le nombre de reproducteurs produits par le schéma génétique est largement inférieur aux besoins des producteurs commerciaux;

- Le nombre de producteurs de races pures, pour les principales races utilisées au Québec, est en fort déclin depuis de nombreuses années.

- Les producteurs commerciaux n’investissent pas dans les taureaux de races pures améliorateurs, ce qui se traduit par une demande très faible et donc une production déficitaire du côté des éleveurs de race pures. Il n’y a donc pas suffisamment de taureaux purs produits pour répondre aux besoins du secteur, selon les objectifs d’amélioration génétique visés au sein de la filière.

50Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202351

Être payé pour apprendre à travailler en agriculture?

rité, de salubrité et de traçabilité en milieu agricole;

• Procéder à la récolte selon le type de production;

• Exécuter des travaux liés à l’alimentation des animaux;

Le Service aux entreprises de l’École d’agriculture de Nicolet propose la toute nouvelle formation « Travaux agricoles ». Cette formation vise la polyvalence et permet aux participants d’apprendre à travailler avec les animaux et en horticulture. Grande nouveauté, ladite formation est rémunérée, se déroule principalement à la ferme et mène à une attestation d’études professionnelles (AEP). Et c’est gratuit!

Parmi les formations inscrites au cursus, on recense :

• Se situer au regard de la fonction de travail et de la démarche de formation;

• Prévenir les atteintes à la santé, à la sécurité et à l’environnement en milieu agricole;

• Utiliser un tracteur et un chariot élévateur;

• Appliquer des protocoles de biosécu-

• Effectuer des opérations de production et de soins de base aux animaux;

• Effectuer des opérations de production et d’entretien horticoles;

• Procéder à l’entretien de base des bâtiments, de la machinerie et des équipements de production agricole;

• S’intégrer au milieu de travail.

Il y aura une séance d’information virtuelle le 10 février à 10h30 ou à 18h30.

La formation débute en mars 2023 à Nicolet. Elle dure 15 semaines avec un arrêt prévu durant l’été. Pour plus d’information, communiquez avec Josée Dumas au 819 371-5751 ou à jdumas@lesae.ca, ou consultez le site à l’adresse : www.upa.qc.ca/producteur/ formations/detail/travaux-agricoles.

L’Ordre du mérite agricole est de retour!

Représentant la plus haute distinction destinée aux femmes et aux hommes qui s’investissent dans leur entreprise agricole, l’Ordre national du mérite agricole est une véritable institution dans le milieu de l’agriculture québécoise. Créé en 1889, ce concours encourage l’excellence et le développement d’une industrie agroalimentaire dynamique, novatrice et rentable. Il reconnaît chez les productrices et les producteurs québécois leur amour du métier, leur détermination et leur esprit d’initiative.

À qui s’adresse le concours ?

Il s’adresse aux entrepreneurs propriétaires d’entreprises agroalimentaires en activité et enregistrées au MAPAQ depuis au moins cinq ans, sans égard au statut juridique, à la production ou à la taille de l’exploitation.

En raison de son étendue, le Québec est divisé en cinq territoires qui comprennent une ou plusieurs régions, chacun étant successivement, tous les cinq ans, l’hôte du concours. Depuis 1889, plus de 11 800 groupes de productrices et de producteurs concurrents y ont participé.

Catégories du concours

Les propriétaires d’entreprises agricoles désirant participer au concours de l’Ordre national du mérite agricole s’inscrivent dans les catégories bronze, argent ou or. Ils doivent obtenir le minimum de points nécessaires dans leur catégorie pour pas-

ser à la catégorie supérieure lors d’une prochaine édition.

Bronze : pour les entrepreneurs qui participent pour la première fois au concours, et pour les entreprises en activité et enregistrées au MAPAQ depuis au moins 5 ans au 1er mai de l’année en concours;

Argent : pour les entrepreneurs qui ont déjà gagné une médaille de bronze, et pour les entreprises en activité et enregistrées au MAPAQ depuis au moins 10 ans au 1er mai de l’année en concours;

Or : pour ceux qui ont déjà gagné une médaille d’argent, et pour les entreprises en activité et enregistrées au MAPAQ depuis au moins 15 ans au 1er mai de l’année en concours.

Les inscriptions sont ouvertes depuis le début du mois de janvier.

52Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
COLLECTIF EN FORMATION AGRICOLE - CENTREDU-QUÉBEC
Gestion et Technologie AgricolesJeudi 12 janvier 202353
54Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles TRAVAUX À FORFAIT INFORMATION 450 773-6028 CIBLEZ VOTRE CLIENTÈLE AVEC 2023
Gestion
AgricolesJeudi 12 janvier 202355
et Technologie
56Jeudi 12 janvier 2023Gestion et Technologie Agricoles
Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.