Issuu on Google+

CHEVA LIER S DE CO LO MB

O CTOBRE 2009

COLUMBIA Nous

Sommes

av ec

Pierre

Nous sommes solidaires de nos évêques et nos prêtres


Des agents méritent l’honneur professionnel le plus prestigieux

2009

Les 76 agents des Chevaliers de Colomb dont les noms se trouvent ci-dessous ne sont pas seulement les leaders de notre force de vente. Ils se comptent parmi l’élite du monde des assurances. Leurs efforts infatigables au service de l’Ordre et de ses membres pour réaliser la vision de l’abbé Michael J. McGivney font qu’ils méritent d’être membres de la « Million Dollar Round Table » (Table ronde d’un million de dollars ou la « MDRT »). La « MDRT » est une organisation internationale qui reconnaît les 1 pour cent des meilleurs professionnels de la finance. La MDRT fournit des ressources aux membres pour qu’ils puissent approfondir leurs connaissances techniques, augmenter la productivité, améliorer les services offerts aux clients et maintenir les plus hautes normes de conduite éthique. Nous saluons ces hommes pour leur dévouement à faire une différence pour la vie.

À cette table ... on définit l’excellence Robert Abbate — Virginie Beach, Virginie Pierre Albert — Hearst, Ontario Randall Atkins — North Fort Myers, Floride Ben Baca — Whittier, Californie Louis Baca — Whittier, Californie Jeremie Bornais — Windsor, Ontario Daniel Bouchard — Camrose, Alberta Martin Bourgeois — Timmins, Ontario Neil Bouvier — Edmonton, Alberta Todd Cabral — Reno, Nevada Robert Callaway — Laurel, Maryland Robert Canter Jr. — Upper Marlboro, Maryland Quintin Chausse — Caledonia, Ontario Wayne Cherney — Devils Lake, Dakota du Nord Timothy Coskren — Walpole, Massachusetts Thaddeus Czarny — Clinton Township, Michigan Justin Deges — Ellis, Kansas John DiCalogero — East Walpole, Massachusetts Marvin Doerhoff — St. Peters, Missouri Daniel Duval — Garson, Ontario Frederick Flynn — Kippens, Terre-neuve Perry Gaudet — Bellevue, Saskatchewan James Grabinski — Walden, New York Brian Graham — Kensington, Maryland Mark Hedge — Butler, Ohio Francisco Hernandez — Floral Park, New York Larry Hoelscher — Jefferson City, Missouri Thomas Holtz — Fort Worth, Texas David Imbriani — Monroe Township, New Jersey Joe Jackson — Denver, Colorado Aaron Jelinek — Prior Lake, Minnesota Dennis Kelly — New Carlisle, Ohio Douglas Kelly — Omaha, Nebraska Donald Kucharek — Gaylord, Michigan Paul Lalonde — Virgil, Ontario Chuck Larter — Spencerville, Ontario Richard Lesak — Wharton, Texas William Lewchuk — Calgary, Alberta

Leo Lowdermilk — Richmond, Texas Arthur Luna — Hesperia, Californie Christopher Mahoney — North Port, Floride Michael McDonough — North Port, Floride Michael McGranahan — Fullerton, Californie Lawrence Messer — Westminster, Maryland Gregory Miskiman — Calgary, Alberta Michael Mulvena — Bonnyville, Alberta Michel Myre — London, Ontario Edward O'Keefe — Abingdon, Maryland Eric Otteman — Midland, Texas Steven Owens — Garden Grove, Californie Kevin Paish — St. Albert, Alberta Kevin Patterson — Grand Blanc, Michigan Neil Pfeifer — Norfolk, Nebraska Vincent Polis — Lewiston, Idaho Matthew Poulin — Bow, New Hampshire Keith Praski — Angola, Indiana Daniel Reed — Garden City, Kansas Bobby Renaud — Sudbury, Ontario Luke Rennie — Apple Valley, Minnesota Sonny Sangemino — Kanata, Ontario William Schneider — Cortlandt Manor, New York James Seideman — Lubbock, Texas Thomas Sitzmann — Pueblo, Colorado David Soukup — Leavenworth, Kansas Phillip Stackowicz — South Bend, Indiana Leroy Stoecker — Houston, Texas Douglas Supak — La Grange, Texas Jody Supak — La Grange, Texas Anthony Swanson — Hastings, Nebraska Anatole Tastet — Washington, Louisiane Steven Toebben — Jefferson City, Missouri Sergio Urrutia — Leesburg, Floride David Vanasse — Alfred, Maine James Walton — Waldport, Oregon Hamilton Wiltshire — Scarborough, Ontario Joseph Wolf — Harker Heights, Texas

Pour trouver l’agent professionnel des Chevaliers de Colomb de votre région, visiter le site Internet www.kofc.org et cliquer sur « Trouver un agent », ou téléphoner au 1-800-345-KOFC. A.M. Best : A++ (Supérieur)

Standard & Poor’s : AAA (Extrêmement fort)

Certification IMSA


C H E VA L I E R S D E C O LO M B octobre 2009

volume 89

Numéro 10

COLUMBIA

127e congrés suprême ♦ du 4 au 6 de août 2009

2

Salutations papales

12

Rapport du Chevalier suprême

Le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire de l’État du

Dans son rapport au 127e congrès suprême, le

Vatican, a transmis un message du pape aux

Chevalier suprême Carl A. Anderson a souligné les

délégués réunis au congrès suprême.

contributions de l’Ordre au profit de l’Église ainsi que de la société.

4

Nous Sommes Avec Pierre Le 127e Congrès suprême souligne la solidarité de l’Ordre avec les évêques et les prêtres

Les officiers suprêmes et le conseil d’administration des Chevaliers de Colomb, lors du 127e congrès suprême.

Par l’équipe de rédaction

10

Mener par l’exemple La séance des prix, conduite par le chevalier suprême, rend hommage aux familles, aux bénévoles, aux recruteurs et aux conseillers fraternels.

Note de la rédaction: Des reportages sur le premier congrès marial international consacré à Notre Dame de Guadalupe et le Festival Guadalupe, événements qui ont eu lieu après le congrès suprême, feront partie du numéro du mois de novembre de la revue Columbia.

OCTOBRE 2009

♦ COLUMBIA ♦ 1


COLUMBIA

S A LU TAT I O N S PA PA L E S

ÉDITEURS

ADMINISTRATEURS SUPRÊMES CHEVALIER SUPRÊME Carl A. Anderson AUMÔNIER SUPRÊME Mons. William E. Lori, S.T.D. DÉPUTÉ CHEVALIER SUPRÊME Dennis A. Savoie SECRÉTAIRE SUPRÊME Donald R. Kehoe TRÉSORIER SUPRÊME John “Jack” W. O’Reilly Jr. AVOCAT SUPRÊME John A. Marrella ________ RÉDACTION COORDONNATEUR Alton J. Pelowski alton.pelowski@kofc.org RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT Patrick Scalisi patrick.scalisi@kofc.org ________ ARTS GRAPHIQUES DESIGN Lee Rader

L’abbé Michael J. McGivney (1852-90), Apôtre de la jeunesse, protecteur de la vie familiale et fondateur des Chevaliers de Colomb, intercédez pour nous. ________ POUR COMMUNIQUER AVEC NOUS PAR LA POSTE: COLUMBIA

1 Columbus Plaza New Haven, CT 06510-3326 TÉLÉPHONE: 203.452.4398 TÉLÉPCOPIEUR: 203.452.4109 COURRIEL: columbia@kofc.org NOTRE SITE INTERNET: www.kofc.org SERVICE Å LA CLIENTÈLE: 1.800.380.9995 ________ SI VOUS DÉMÉNAGEZ Prévenez votre conseil. Envoyez votre nouvelle adresse et votre étiquette à: Knights of Columbus, Dept. of Membership Records [service de dossiers de membres], PO Box 1670, New Haven, CT, 06507-0901, USA, ou par courriel à columbia@kofc.org ________ EN PAGE COUVETURE Le dôme de la Basilique de Saint-Pierre, vu des jardins du Vatican.

Une voix cohérente Les salutations papales au 127e congrès suprême

Message du pape envoyé cette année par une lettre du Secrétaire d’État du Vatican, son Éminence Tarcisio cardinal Bertone, au 127e congrès suprême, tenu du 4 au 6 août, à Phoenix, en Arizona.

Christ comme la bonne nouvelle du salut pour tous les peuples, mais aussi dans l’œuvre du renouvellement et de la transformation de la société en se portant à la défense de ces vérités morales immuables inscrites en nos SA SAINTETÉ LE PAPE BENOÎT XVI cœurs par le Créateur (cf. Rm 1, 19était heureux d’apprendre que se 20), discernables par la raison droite tiendrait du 4 au 6 août, à Phoenix, en et essentielle à la construction d’une Arizona, le 127e Congrès suprême an- société humaine juste et libre. En ces nuel des Chevaliers de Colomb. À cette temps de confusion éthique croisoccasion, il m’a demandé de vous faire sante, et à la lumière des nouveaux asparvenir ses plus sauts graves sur le chaleureuses droit à la vie et Il se fie également à ce que salutations, et la les institutions les Chevaliers de Colomb, promesse de ses fo n d a m e n t a l e s très paternelles en tant que voix respectée et du mariage et prières. de la famille, éloquente des fidèles Le Saint-Père le témoignage catholiques, continuent de est également prophétique de heureux de conse porter à la défense de cet l’Église de ces stater dans le vérités est nécesenseignement. thème du consaire encore plus grès de cette que jamais en année — Nous sommes avec Pierre; tant que service authentique du bien nous sommes solidaires de nos commun. C’est pourquoi le Saintévêques et nos prêtres — rappel op- Père encourage les efforts louables portun de l’importance d’un té- des Chevaliers visant à promouvoir le moignage uni et limpide de l’Évangile corpus généreux de l’enseignement de la part de tous les baptisés, fondé social de l’Église et, en union avec les sur la communion de la foi apostolique évêques, en tant qu’« authentiques et l’appartenance à l’unique Corps du maîtres de la foi » (Lumen gentium, 25) Christ qui est l’Église. Au cours de sa de laisser cet enseignement façonner visite apostolique aux États-Unis l’an et orienter leurs vies personnelles, dernier, il a noté que cette « unité de leurs décisions institutionnelles et vision et d’intentions » s’avère le secret leur engagement dans vie de la sode la croissance de l’Église en ciété à tous les niveaux. Il se fie égaleAmérique (Homélie à la cathédrale ment à ce que les Chevaliers de Saint Patrick, le 19 avril 2008) et un Colomb, en tant que voix respectée et élément indispensable de la nouvelle éloquente des fidèles catholiques, évangélisation. L’Église est appelée à continuent de se porter à la défense s’exprimer d’une seule voix, non de cet enseignement au moyen de la seulement en présentant le message du discussion raisonnée et de la partici-

COVER: cNS photo/Alessia Pierdomenico, reuters

Chevaliers de Colomb ________


PHOTOGRAPH: cNS photo/Gregory A. Shemitz

pation à la vie politique et civile. Dans sa récente encyclique, Caritas in Veritate, et suivant la tradition des ses prédécesseurs, Sa Sainteté a mis en évidence la relation intrinsèque entre la vérité, l’amour et la justice selon la vision chrétienne. C’est l’amour, en tant que don de soi libre, que nous en venons à découvrir la plus profonde vérité de nous-mêmes et que nous sommes incités à œuvrer en vue du bien véritable de la famille humaine et, qui plus est, en vue de ce bien humain suprême qui, d’après le plan divin, constitue notre destinée éternelle. Se fondant sur son expérience de l’amour englobant de Dieu, l’Église est convaincue que « La justice est la première voie de la charité » (op. cit., 6), et un élément essentiel de sa mission en vue d’attirer tous les hommes et toutes les femmes à la plénitude de vie et de vérité dans le Christ. Les Chevaliers de Colomb, fondés comme association fraternelle et charitable de laïques catholiques, ont depuis longtemps réfléchi à cette union essentielle entre la charité et la justice dans leurs traditions extraordinaires de bénévolat au service des autres, notamment des personnes dont les besoins matériels et spirituels sont les plus grands. Le Saint-

Père, dans ses prières, offre donc ses vœux pour l’Année du bénévolat que votre Ordre souligne actuellement et, tenant compte de l’immense réseau de leurs conseils locaux, il incite les Chevaliers à renouveler leur zèle pour les œuvres de charité, comme expression tangible de « la foi qui s’exprime par la charité » (Ga 5, 6) et dirige toute activité humaine à sa réalisation au Royaume de Dieu. Le 19 juin dernier, à l’occasion de la solennité de la fête du Sacré-Cœur de Jésus, Sa Sainteté a inauguré l’Année sacerdotale, invitant l’Église entière à contempler de nouveau le mystère et le don de la prêtrise. Offrant notre appréciation profonde pour l’engagement inébranlable des Chevaliers à travers le monde pour la promotion des vocations à la prêtrise et à la vie consacrée, il en appelle à tous les membres de l’Ordre pour qu’ils célèbrent cette année en offrant leurs ferventes prières pour qu’augmentent les vocations, en soutenant les prêtres dans le ministère sublime et exigeant, et en encourageant les jeunes gens à se montrer généreux ouverts à l’appel du Seigneur. Au cours de cette année, que chaque Chevalier réfléchisse avec reconnaissance à l’im-

mense moisson de bienfaits récoltée grâce à la vision pastorale et le zèle apostolique de curés de paroisse extraordinaires comme le Serviteur de Dieu Michael McGivney et le curé d’Ars, saint Jean-Marie Vianney, et chacune prie pour que le Seigneur continue d’élever à lui les nouvelles générations de pasteurs selon son cœur (cf. Jr 3, 15). Faisant écho à la préoccupation constante du saint Curé, le Saint-Père demande également aux Chevaliers, au sein de leurs familles et dans leurs conseils locaux, d’insister énormément pour qu’ils aident les jeunes « à prier et à bien prier », car il est convaincu que « s’ils savent prier, nous pouvons avoir confiance que les jeunes sauront répondre à l’appel de Dieu » (Discours devant les évêques des États-Unis, à Washington, 16 avril 2008). Fort de ces sentiments et d’une grande affection dans le Seigneur, Sa Sainteté recommande toutes les personnes rassemblées à Phoenix à la tendre intercession de Marie, Mère de l’Église. Aux membres du Conseil suprême et à tous les Chevaliers et leurs familles, il transmet sa bénédiction apostolique comme promesse d’abondantes grâces célestes.♦


Nous Sommes

av ec

Pierre

Le 127e Congrès suprême souligne la solidarité de l’Ordre avec les évêques et les prêtres Par l’équipe de la rédaction

D

1 2

1. L’archevêque Timothy M. Dolan, de New York, interviewe le Chevalier suprême Carl A. Anderson pour une radio satellite. 2. Des Chevaliers échangent des épinglettes avec l’évêque Plácido Rodriguez, de Lubbock, au Texas. 3. Le Chevalier suprême Carl A. Anderson prend la parole devant les aux délégués lors d’une réunion d’affaires. 4. Le Chevalier suprême devant une assemblée d’aumôniers des C de C, le 3 août dernier. 5. Le cardinal Theodore E. McCarrick (au centre), archevêque émérite de Washington, s’entretient avec l’ex-Chevalier suprême Virgil C. Dechant et Sa Béatitude Baselios Cleemis, primat de l’Église catholique syro-malankare, en Inde. 6. Une garde d’honneur du Quatrième Degré mène la procession lors de la messe d’ouverture du congrès. 7. L’évêque Thomas J. Olmsted, de Phoenix, célèbre la messe d’ouverture.

PHOTOGRAPHY: John Whitman and tom Serafin

ans son rapport annuel, livré le 4 août dernier au cours du 127e Congrès suprême tenu à Phoenix, le Chevalier suprême Carl A. Anderson a mis l’accent sur la solidarité de l’Ordre avec le Saint-Père et le clergé, ainsi que sur son engagement dans la défense de la vie, du mariage et de la famille. Prononcé devant les plus de mille délégués et leurs familles, participant à titre d’invités, et un grand public de téléspectateurs et d’auditeurs à la radio, le rapport du Chevalier suprême a fait le point sur la portée supérieure des Chevaliers de Colomb dans le domaine de la charité et la solidité de ses opérations financières. L’Ordre a établi une nouvelle année record sur le plan de la charité, du recrutement et de la sécurité financière garantie à ses membres et leurs familles. En effet, en 2008, les Chevaliers ont fourni plus de 150 millions $ à des œuvres de charité et 68,8 millions d’heures de bénévolat à leurs paroisses et leurs communautés. Au cours de la même période, le nombre de membres a augmenté pour la 38e année consécutive, et l’assurance vie en vigueur a dépassé les 72 milliards $. (Le texte complet du rapport débute en page 12.)


3

4

5

6

7


2

1

3

4

5

6

7

Mgr Thomas J. Olmstead, évêque de Phoenix, présidait l’Eucharistie d’ouverture, qui marquait le 150e anniversaire de la mort de saint JeanMarie Vianney, le curé d’Ars, le patron des prêtres. Deux reliques du saint étaient en présence à la célébration eucharistique, qui était concélébrée par sept cardinaux, et une soixantaine d’évêques et plus de de 60 prêtres. Mgr Olmstead a remarqué que la liturgie se trouvait une occasion de rendre grâce à Dieu pour le presbytérat et pour le don de la sainte Eucharistie, notant que la vision du vénérable Michael McGivney, fondateur de l’Ordre, a été responsable d’un bien inestimable. Salutations et expressions de reconnaissance de la part du pape Benoît XVI furent transmises dans une lettre envoyée par le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d’État du Vatican, qui, devons-nous le rappeler, était l’invité d’honneur au 125e Congrès suprême tenu à Nashville, il y a deux ans. C’est le cardinal William J. Levada qui a communiqué la lettre aux participants à l’ouverture de la première assemblée d’affaires. (cf. : page 2) Invité de marque au congrès de cette année, le cardinal Levada est préfet de la Congrégation pontificale de la doctrine de la foi — poste occupé par le cardinal Joseph Ratzinger, avant son élection comme pape en 2005. Dans son discours d’ouverture au banquet des états, le cardinal Francis George, archevêque de Chicago, et président de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis, a remercié les Chevaliers pour leur engagement sans faille. « En faisant la promotion des objectifs de charité, d’unité, de fraternité et de patriotisme, a-t-il précisé, et en favorisant un

1. Le Chevalier suprême fait lecture de son rapport annuel. 2. Des danseurs « Matachines » mexicains ont présenté un spectacle durant le Congrès suprême. 3. Le cardinal Francis E. George, de Chicago, président de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis, a prononcé l’allocution principale lors du Banquet des États. 4-7. L’archevêque V. James Weisgerber, président de la Conférence des évêques catholiques du Canada, l’archevêque Charles J. Chaput, de Denver, le cardinal John P. Foley, grand maître de l’Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, et l’archevêque Henry J. Mansell, de Hartford, au Connecticut, figuraient parmi les membres de la hiérarchie qui ont pris la parole devant les délégués. 8. Javier G. Nájera Cabrales, de Mexico, a prononcé une allocution à son départ en tant que membre du conseil d’administration des C de C. 9. Le Chevalier suprême a pris la parole lors de la réunion d’une association canadienne. 10. Les délégués manifestent leur appui aux résolutions adoptées durant le congrès. 11. Des représentants de la police d’État de l’Arizona ont affiché les couleurs au début de la réunion d’affaires inaugurale, lors du 127e Congrès suprême. 12. L’archevêque Donald E. Wuerl, de Washington, s’entretient avec le Député Chevalier suprême et adjoint de ce dernier, Dennis A. Savoie. 13. Les délégués examinent des propositions de résolutions. 14. L’Avocat suprême John A. Marrella fait la lecture des résolutions proposées. 15. L’évêque Thomas J. Olmsted, de Phoenix, à la procession après avoir célébré la messe.


10

8

9

11

12

13

15

14


4

1 2

3

vécu de foi engagée, une vie familiale solide et une participation sans relâche à la communauté, votre témoignage et votre service laissent leur marque au sein de l’Église et dans le monde — et nous vous en sommes reconnaissants. Le 5 août, le cardinal Levada a prononcé une homélie devant les délégués au congrès au cours d’une Eucharistie concélébrée. Il a noté qu’au sein des sociétés qui deviennent de plus en plus séculières et technologiques, les richesses matérielles « peuvent faire que les gens ne voient pas notre dépendance totale par rapport à Dieu, et l’obligation de chercher en tout sa volonté. “La rançon d’être des disciples” exige que nous témoignions de réalités spirituelles et de vérités qui sont loin de faire l’unanimité, même s’il en résulte que nous soyons ciblés par les tenants de la culture ambiante » , a-t-il ajouté. En terminant les sessions d’affaires, les délégués ont approuvé un certain nombre de résolutions qui réaffirmaient l’engagement de l’Ordre à construire l’Église et à faire la promotion de ses enseignements. Tout comme M. Anderson l’avait souligné dans son rapport annuel, que l’authenticité en matière de réforme de soins de santé doit exclure l’avortement, l’euthanasie, les délégués ont adopté une résolution sur « la défense du droit à la vie » qui confirme le soutien inconditionnel du droit à la vie de chaque être humain et fait appel aux législateurs pour qu’ils garantissent à tous les professionnels de la santé d’agir selon leur conscience. Parmi les autres résolutions adoptées, on remarque celles qui concernent « la dévotion à Marie » . « La construction de la culture de la vie », « le soutien du mariage », « l’impact de la violence et de la pornographie » et « le patriotisme » . On trouvera une couverture exhaustive du Congrès suprême, comprenant vidéos, photos et textes en visitant le site www.kofc.org/ convention.♦

1-3. Des délégués représentant la Pologne, Luçon (Philippines) et Cuba agitent les drapeaux de leur juridiction respective lors du Banquet des États, le 4 août dernier. 4. Le cardinal Marc Ouellet, archevêque de Québec et primat du Canada, serre la main du Chevalier suprême Carl A. Anderson après avoir pris la parole au cours du Banquet des États. 5. L’Aumônier suprême l’évêque William E. Lori, de Bridgeport, au Connecticut, célèbre la messe commémorative des Chevaliers de Colomb, le 6 août dernier. 6. Le député d’État de l’Arizona, Herbert J. Maddock, remet une image de la Sainte Famille au Chevalier suprême Carl A. Anderson. 7. Le chœur de la basilique du Sanctuaire national de l’Immaculée-Conception, à Washington, D.C., lors d’une des liturgies célébrées au cours du congrès. 8. Le cardinal William Levada, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, prononce une homélie. 9. Un aumônier tient dans ses mains un livret de prière des Chevaliers de Colomb. 10. Les reliques de six martyrs Chevaliers de Colomb mexicains ainsi qu’une relique de saint Rafael Guízar Valencia, un évêque du Mexique, lors de la messe commémorative.


5

6

7

8

10

9


Mener par l’exemple La séance des prix, conduite par le chevalier suprême, rend hommage aux familles, aux bénévoles, aux recruteurs et aux conseillers fraternels.

L

a Famille internationale de l’année 2009 des Chevaliers de Colomb décrit merveilleusement bien la phrase « Au service de Un, au service de Tous» . Leland et Mary Ann Vetter, et leurs dix enfants âgés de deux à vingt-sept ans, ont établi un bilan de service remarquable. Leland est membre de l’Ordre des Chevaliers de Colomb depuis 33 ans, et il a servi dans tous les postes du conseil Mgr Fred J. Kimmet 6623, de Torrington, Wyoming. Il a été le président du comité pour la vente des Tootsie Roll durant vingt ans et un bénévole du bingo durant 25 ans. Enseignant à Eastern Wyoming Community College, il a récemment été nommé par le gouverneur de l’État du Wyoming pour participer au groupe de travail du collège communautaire du Wyoming sur l’éducation. Deux de ses fils sont Chevaliers de Colomb et, en acceptant le prix, il a remis un formulaire No 100 à son troisième fils qui deviendra admissible en septembre. Mary Ann dirige les dévotions eucharistiques du jeudi et voit à ce que toutes les heures soient comblées. Elle a organisé un groupe de mères qui offre une formation spirituelle et des retraites aux femmes de la paroisse. Elle et Leland sont impliqués dans des activités pro-vie. Enfin, les enfants Vetter sont des bénévoles actifs dans la paroisse et la communauté. Ils sont la plus récente génération de Vetter, tous de descendants d’immigrants qui se sont établis dans le Dakota du Nord au 19e siècle. En fait, les parents de Leland ont été reconnus comme la Famille de l’année du Dakota du Nord en 1994; ils se sont classés 3e pour la famille internationale de l’année. En sus de rendre hommage aux Familles de l’année, le chevalier 10 ♦ C O L U M B I A ♦

OCTOBRE 2009

La Famille internationale de l’année, Leland et Mary Ann Vetter, et leurs enfants Marie, Diana, Thomas, Steven, Benjamin, Nicholas, Andrew, Paul, Kathleen et Alexis, en compagnie du chevalier suprême Carl A. Anderson et son épouse Dorina, et de l’aumônier suprême Monseigneur William E. Lori, évêque de Bridgeport, Connecticut. suprême a aussi rendu hommage aux bénévoles, aux recruteurs et aux conseillers fraternels qui ont laissé une marque indélébile sur notre Ordre et dans leur communauté. Des prix pour le programme de service ont été remis pour des programmes qui ont répondu aux besoins de leur communauté de façon exemplaire. Les grands chevaliers et leurs épouses des conseils qui se sont classés les premiers ont été les invités du conseil d’administration au congrès suprême. LE PRIX DES ACTIVITÉS RELIGIEUSES Durant les années ’60 la paroisse St. Joseph, de Lino Lakes, Minnesota, a construit une nouvelle église plus spacieuse, et l’ancienne, qui avait été construite en 1897, mal entretenue pendant les quatre prochaines décennies, est tombée en décrépitude. En 2004 le conseil 9905 de St. Joseph, Lino Lakes, a établi un « comité pour sauver la vieille église » . Ils ont établi un projet pour faire la restauration de la vieille église. En peu de temps, un plan formulé sur le travail bénévole et des dons de matériaux fut mis en place. Les dirigeants du conseil ont organisé une grande variété de projets, comprenant le remplacement des murs intérieurs, d’un nouveau toit, de la restauration des


bancs, et encore beaucoup d’autres travaux. Plus de 40 frères chevaliers, les épouses, des amis et des paroissiens et des bénévoles de la communauté ont mis trois ans à compléter le projet à un coût inférieur à 150 000$. Six des bénévoles ont même décidé de se joindre à notre Ordre. Aujourd’hui, Old St. Joe a retrouvé une vie nouvelle. L’église sert à des petits mariages, la messe quotidienne et à l’adoration eucharistique. LE PRIX DES ACTIVITÉS COMMUNAUTAIRES Pour les élèves du secondaire, le bal des finissants représente le sommet de l’année scolaire. Pourtant, de nombreux élèves, en particulier les élèves handicapés, ne peuvent pas y assister. En 2008, le conseil Cardinal Cushing 6267, de Pembroke, Massachussetts, a organisé un bal des étudiants pour les élèves handicapées de la région. Dans la meilleure tradition de notre Ordre, ils ont reçu de l’aide de cinq autres conseils de la municipalité, d’une assemblée du Quatrième Degré et du conseil d’État. En tout, 125 membres du conseil et plusieurs bénévoles de la communauté ont consacré plus de 3500 heures à l’organisation du bal. Ils ont obtenu des robes et des smokings gratuits pour ceux et celles qui n’avaient pas les moyens de s’en procurer, ils ont obtenu des cartons d’invitations, des décorations et des cadeaux. Un frère chevalier s’est occupé du disco, et un autre a fait office de photographe pour remettre une photo à chacun des participants. LE PRIX DES ACTIVITÉS POUR LE CONSEIL À la suite de la pire récession depuis longtemps, le conseil Our Lady of Hope 12791, de Potomac Falls, Virginie, a décidé de venir en aide à ses membres qui sont devenus des victimes de la crise économique. Le conseil a créé le programme « Father McGivney Vision » (Vision de l’abbé McGivney), conçue pour donner de l’aide spirituelle et financière aux membres que la perte d’un emploi, des questions de santé ou autres difficultés qui ont créé un besoin d’aide. Le programme est aussi adapté au réseautage commercial et offre un appui aux carrières. Avec les avis de cotisations, on a demandé aux membres de contribuer un peu d’argent pour appuyer ce programme; cela a rapporté 10 000$ pour le programme. L’élément clé de réseautage du programme a été d’une grande valeur. Des frères chevaliers affichent leurs résumés, ou ils peuvent, selon le cas, mettre des offres d’emploi. Déjà, six frères ont ainsi trouvé un emploi et un bon nombre d’autres se servent du programme pour la poursuite d’un emploi. LE PRIX DES ACTIVITÉS FAMILIALES Durant la période de Noël, un grand nombre d’organismes viennent en aide aux démunis, mais, le conseil Archbishop Johnson 6767, d’Abbotsford, Colombie-Britannique, a développé un programme très particulier. Les frères chevaliers commencent ce travail dès le début de la nouvelle année, un travail qui consiste à accumuler des fonds toute l’année pour des paniers de Noël pour le programme « Adoption d’une famille » . Après consultation auprès des autres organismes régionaux, le conseil choisit 40 familles à « adopter » . L’an dernier, 27 des 40 familles étaient des mères seules avec enfants, ce qui comprend souvent des veuves. Chaque famille reçoit

tout le nécessaire pour un bon repas de Noël, plus un cadeau plus coûteux et deux de moindre importance pour chacun des enfants. Quelques jours avant Noël, 20 bénévoles du conseil se déplacent dans la communauté pour livrer les paniers à chacune des familles. LE PRIX DES ACTIVITÉS PRO-VIE Durant le 127e congrès suprême, le prix des activités pro-vie a été décerné pour la première fois. C’est une catégorie nouvelle. Le premier gagnant a été le conseil Manordale Valley 4226, de Murrysville, Pennsylvanie, qui a lancé son programme « Rose Bud » (Petit bouton de rose) en 2004. En collaboration avec l’organisme « Welcome Little Ones » (Accueil aux petits) du sud de la Pennsylvanie, le programme associe une jeune mère ou un couple à un couple parrain du conseil. Le couple du conseil donne un appui affectif tout au long de la grossesse et pour un an après la naissance du bébé. Il identifie les besoins à combler, des choses comme des meubles pour bébé et des vêtements, et aussi des couches et des essuie-tout sont fournis pour l’année. Le conseil commandite annuellement quatre Petits boutons de Rose. Dix-sept mamans et 18 bébés, parmi lesquels une mère âgée de 15 ans qui a eu des jumeaux, ont bénéficié de ce programme. LE PRIX POUR LES ACTIVITÉS POUR LES JEUNES Cette année, il y a eu deux premiers prix dans cette catégorie. D’abord, le conseil Mandaue Fatima 7101, de Mandaue City, Visayas, a dirigé un programme de formation spirituelle pour des enfants de six à douze ans, offrant des leçons de catéchisme en fin de semaine et la manière de prier le rosaire. En mai 2009, des bénévoles ont donné des classes et des collations nutritives à plus de 2500 enfants. Pendant ce temps-là, le conseil Pope John Paul ll 14023, de Starachowice, Pologne, était préoccupé par une tendance des jeunes qui faisaient l’école buissonnière pour aller consommer des drogues et de l’alcool. Le conseil a décidé d’aider ces jeunes à développer une meilleure perspective de leur avenir en les initiant au jeu d’échecs. Les membres du conseil ont enseigné à 124 jeunes à jouer aux échecs, ils ont organisé 19 tournois d’échecs, et envoyé des participants à d’autres tournois de clubs environnants. Le conseil a réuni plus de 15 000$ pour défrayer les frais du programme et pour d’autres œuvres de bienfaisance. LE RECRUTEMENT ET L’ASSURANCE Cette année, l’Ordre a rendu hommage au meilleur recruteur de l’année, l’ex-député d’État Walter N. Streit, de l’Alberta. Streit, à lui seul, a recruté 204 nouveaux membres au cours de l’exercice fraternel, et ce, tout en maintenant le calendrier chargé de député d’État. Les deux meilleurs directeurs d’agence ont été Marc G. Bouchard, de l’Alberta, Canada, et Gilles Duval de l’Ontario, Canada. Bouchard a terminé l’exercice fraternel à 215 % de son objectif à atteindre, tandis que Gilles Duval a terminé à 172 % du sien. Les deux meilleurs conseillers fraternels de l’exercice fraternel sont Neil S. Bouvier, de l’agence Bouchard en Alberta, et Robert W. Abbate, de l’agence Choate en Virginie. Bouvier a terminé l’exercice fraternel à 448 % de son objectif à atteindre tandis qu’Abbate l’a terminé à 370 % du sien.♦ OCTOBRE 2009

♦ C O L U M B I A ♦ 11


R A P P O RT D U C H E VA L I E R S U P R Ê M E

2009

Rapport du Chevalier suprême 2009

«T

u es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église. » Avec ces paroles, Notre Seigneur a confié son Église à saint Pierre et à ses successeurs. Et tant qu’il y a eu et qu’il y aura des Chevaliers de Colomb, ce fut et ce sera notre tradition d’« être solidaires avec Pierre » et donc d’être solidaires avec l’Église. Depuis la bénédiction apostolique du pape Léon XIII

12 ♦ C O L U M B I A ♦

OCTOBRE 2009


en 1896 jusqu’à l’audience dans les jardins du Vatican avec le pape Benoît XV en 1920; depuis l’éloge explicite des Chevaliers de Colomb par le pape Pie XI dans son encyclique de 1926 jusqu’à la messe papale à Brooklyn coparrainée par les Chevaliers pour le pape Jean Paul II en 1995, nous avons été solidaires de chacun des successeurs de saint Pierre. En tant que Chevaliers, nous entendons la voix de Notre Seigneur dans l’enseignement de son Église. Nous sommes fiers de notre fidélité à Pierre et à notre Église. En effet, notre véritable identité en tant que la plus grande organisation laïque catholique est bâtie sur notre détermination d’être solidaires de Pierre et de ses successeurs et notre zèle de servir comme leur « solide bras droit » . Agir en solidarité avec nos prêtres et nos évêques représente une partie intégrale de notre loyauté à Pierre. Nous sommes aussi leur solide bras droit. En cette « année sacerdotale », nous renouvelons notre dévouement — et notre soutien — aux hommes qui consacrent leurs vies à nous mener dans la foi. C’est aussi au cœur de ce que nous sommes, ce que nous avons été depuis que le Vénérable Michael McGivney a assemblé les premiers Chevaliers dans l’église St. Mary à New Haven en 1882. Cet humble curé, dont la cause de canonisation a été accueillie avec enthousiasme par les plus hauts niveaux du Vatican, a été notre inspiration et notre guide depuis 127 ans. Il est aussi une inspiration pour des milliers de personnes qui sont membres des Amis de l’abbé McGivney. Il n’est pas nécessaire d’être un Chevalier de Colomb pour adhérer aux Amis — quiconque peut adhérer et faire partie d’une communauté de croyants qui sont inspirés par la vie et les vertus de ce prêtre extraordinaire, qui, nous l’espérons, deviendra un jour le tout premier prêtre né aux États-Unis à être déclaré saint.

VOCATIONS En tant que prêtre, Michael McGivney était un père spirituel pour de nombreux fils dans la foi qui l’ont suivi dans le sacerdoce. Chaque année nous amène l’ordination d’un nouveau groupe de frères Chevaliers qui ont choisi de suivre ses traces, dont beaucoup, avec le soutien financier de l’Ordre. Parmi les prêtres nouvellement ordonnés cette année, on en retrouve 12 qui ont étudié pour leur sacerdoce avec l’aide des bourses Mgr Thomas V. Daily et 24 qui ont reçu des bourses de l’abbé Michael McGivney pour le soutien des vocations. En septembre dernier, nous avons remis 11 nouvelles bourses Daily et en avons renouvelé 19. Nous avons accordé 33 nouvelles bourses McGivney et en avons renouvelé 47. Durant cette année fraternelle, nous serons témoins de l’ordination du 600e prêtre bénéficiaire de notre programme de bourses pour le soutien des vocations. Des centaines d’autres nouveaux prêtres ont reçu un soutien financier durant leurs années de séminaire des 2 600 conseils qui parMt 16: 18 ticipent à notre programme des vocations RSVP. L’an dernier, 4 758 hommes et 148 femmes ont reçu un soutien financier de ce programme au courant de leurs études afin de devenir des religieux ou religieuses. Je voudrais que vous rencontriez quelques-uns des hommes qui ont débuté, cette année, en tant que prêtre avec l’aide des Chevaliers de Colomb. En mai, l’archevêque Timothy Dolan est retourné de son nouveau poste à New York pour ordonner six nouveaux prêtres dans son ancien archevêché de Milwaukee. Parmi eux, on retrouve Daniel Janisik, qui a étudié au Séminaire St. Francis de Sales avec le soutien d’une bourse Mgr Daily, Luke Strand, qui a étudié au Séminaire St. Francis de Sales avec le soutien d’une bourse de l’abbé McGivney et Mark Brandl qui a étudié au Séminaire St. Frances avec le soutien des dons RSVP des conseils 3562, 4240, 6645 et 7798. Cette année, peu avant son départ pour la Nouvelle-Orléans, Mgr Gregory Aymond, alors évêque d’Austin, a ordonné Jonathan Raia qui a étudié au Séminaire St. Mary d’Austin avec le soutien financier d’une bourse Mgr Daily.

« Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église » .

www.fathermcgivney.org

OCTOBRE 2009

♦ C O L U M B I A ♦ 13


R A P P O RT D U C H E VA L I E R S U P R Ê M E

2009 lants et novices. Le soutien aux vocations est l’une de nos plus hautes priorités. Nous n’accordons pas seulement un soutien financier aussi vital soit-il. Nous offrons aussi un soutien moral et une amitié personnelle et encourageons les vocations dans nos propres demeures. Beaucoup de prêtres et de religieuses sont issus d’une famille des Chevaliers de Colomb et nous faisons comprendre à nos enfants que nous les encourageons à examiner soigneusement s’ils ont ou non la vocation religieuse.

Le père Luke Strand, ordonné cette année dans l’archidiocèse de Milwaukee, a pu étudier au séminaire St. Francis de Sales grâce à une bourse du programme de vocations Abbé McGivney.

135

0

À Portland en Oregon, celui qui bénéficiait d’une bourse de l’abbé McGivney, David Jaspers, fut l’un des sept nouveaux prêtres ordonnés par l’archevêque John Vlazny après avoir terminé ses études au Séminaire Mount Angel de St. Benedict en Oregon. Parmi de nombreux nouveaux prêtres qui ont reçu un soutien RSVP pendant qu’ils étudiaient pour la prêtrise, on retrouve l’abbé John Hollowell appuyé par les conseils 245 et 1096 de l’archidiocèse d’Indianapolis; l’abbé Dale Maxfield, appuyé par les conseils 1334, 1666 et 6165 du diocèse de Belleville, l’abbé Carl Melchior, appuyé par les conseils 7644 et 12165 du diocèse DONS de St. Petersburg, et l’abbé Clinton Pendleton, appuyé par les conseils $ millions 150 1614 et 4866 du diocèse de Kam144 145 140 loops en Colombie-Britannique. 136 Ces hommes se comptent parmi les 4 906 séminaristes, postulants et novices qui ont reçu cette année 2,9 millions de dollars grâce au programme RSVP. Depuis que le programme a débuté en 1981, les Chevaliers de Colomb ont contribué plus de 44 millions de dollars pour plus de 70 000 séminaristes, postu-

2004 2005 2006 2007 2008

14 ♦ C O L U M B I A ♦

OCTOBRE 2009

AUMÔNIERS Bien qu’il ait initialement servi comme secrétaire suprême, notre fondateur, le Vénérable Michael McGivney, devint notre aumônier suprême en 1884. Ses frères John et Patrick sont devenus tous les deux des prêtres et ont aussi servi comme aumôniers suprêmes. Lorsque l’abbé John McGivney a pris sa retraite en 1939, Mgr Leo Finn, le neveu de l’abbé McGivney, lui succéda. En effet, pour les 78 premières années de notre existence, à l’exception de 12, l’aumônier suprême était un membre de la famille McGivney. Aujourd’hui, Mgr William Lori suit leurs traces et sous sa direction, nous avons revitalisé notre programme pour les aumôniers des Chevaliers de Colomb au niveau local et au niveau des États. Maintenant, il a l’aide de l’ancien aumônier d’État de la Californie, l’abbé John Grace qui a joint le personnel du Conseil suprême comme directeur du développement et de programmes pour Aumôniers. L’expansion de la chronique mensuelle de Mgr Lori dans Columbia et l’arrivée de l’abbé Grace sont les premiers pas d’une longue initiative de rehausser le développement spirituel de chaque membre des Chevaliers de Colomb. Nous sommes reconnaissants aux millions de prêtres qui servent en tant qu’aumôniers d’État ou de conseil local pour tout ce qu’ils font pour nous en suivant les traces de Michael, John et Patrick McGivney. À tous nos aumôniers, particulièrement en cette année sacerdotale, nous vous disons « merci de votre dévouement à nous aider à vivre des vies de foi et de dévotion. » CHARITÉ Il y a à peine un mois, le pape Benoît XVI publiait sa troisième encyclique intitulée « L’amour dans la vérité » . Pour les Chevaliers de Colomb, dont le premier principe est la charité, le titre même de l’encyclique est une affirmation que ses priorités sont nos priorités. En effet, les


mots « charité », « unité » et « fraternité » sont utilisés si souvent dans cette nouvelle encyclique qu’on pourrait conclure qu’elle a été écrite spécialement pour nous. Le Saint-Père est très clair. « La charité, dit-il, est la voie maîtresse de la doctrine sociale de l’Église. » Et « pour l’Église — instruite par l’Évangile —, l’amour est tout. » Malgré la grave récession de l’année dernière, l’engagement des Chevaliers de Colomb dans la charité a brillé plus que jamais. Encore cette année, nous avons établi un record absolu pour la charité. Alors que les dons caritatifs totaux aux États-Unis ont diminué de 2 % l’an dernier, nos contributions totales à des causes caritatives ont augmenté de 3,5 %. Les dons des Chevaliers de Colomb à des causes caritatives ont augmenté d’une somme impressionnante de 5,1 millions de dollars atteignant plus de 150 millions de dollars. Nos membres ont aussi donné 68 783 653 heures de bénévolat, un saut de presque 88 000 heures par rapport à l’an dernier et encore une fois un nouveau record. L’ « Independant Sector », une fondation qui encourage les dons caritatifs estime que la valeur d’une heure de bénévolat correspond à 20,25 $ en 2008. Ce qui amènerait la valeur totale de nos efforts de bénévolat l’an dernier à 1 390 000 000 $ ! Durant la dernière décennie, nous avons fait don de plus de 1 325 000 000 $ aux œuvres charitables et avons donné près de 626 milliards d’heures de notre temps en services caritatifs d’une valeur de 11 milliards de dollars. Encore une fois, les Chevaliers canadiens ont remporté les honneurs pour leurs dons totaux de charité. Les Chevaliers de l’Ontario ont pris la première place, faisant don de plus de 9,1 millions de dollars à la charité. Ils sont suivis par ceux du Québec, avec 8,5 millions de dollars, ceux du Texas avec 6,6 millions, ceux de l’Illinois avec 6,4 millions et ceux du Michigan en cinquième place avec 5,7 millions de dollars. Pour terminer la liste des dix meilleures juridictions, on trouve la Floride, la Californie, le New Jersey, la Virginie et le Missouri. Si l’on regarde les dons de charité par tête, les juridictions canadiennes viennent encore en tête de liste. La Colombie-Britannique mène avec 214 $ en moyenne par membre. L’Ontario arrive en deuxième place avec 161 $ par membre. Quatorze juridictions ont des dons moyens de plus de 100 $ par tête. Neuf des quatorze sont des juridictions canadiennes et les cinq autres sont situées aux États-Unis. La Virginie a le plus grand don moyen américain avec 152 $ par membre.

Des jeunes de Washington, D.C., qui ont reçu un manteau dans le cadre du programme « KC Coats for Kids »

La compassion des Chevaliers de Colomb n’est jamais plus claire que lorsque nous aidons ceux qui souffrent de maladies ou de blessures. L’an dernier, nous avons été responsables de plus de 413 000 dons de sang et nos membres ont fait plus de cinq millions et demi de visites aux malades et aux affligés. Une part importante de nos activités de bénévolat se fait de concert avec d’autres organismes de charité bien connus. L’an dernier les Chevaliers ont contribué plus de 1,3 million d’heures de travail bénévole aux projets d’Habitat pour l’humanité. Les Olympiques spéciaux ont célébré leur 40e anniversaire cette année et nous les HEURES DE TRAVAIL avons aidés à célébrer l’événeBÉNÉVOLE ment en faisant don d’un million millions de dollars sur les prochains quatre 68,3 68,7 68,8 ans pour soutenir leurs activités 63,2 64,0 62 aux États-Unis, au Canada et au Mexique. Durant la dernière année fraternelle, les Chevaliers ont consacré 177 651 heures de leur temps aux activités des Olympiques spéciaux et 2 216 000 $ en soutien financier. Les Chevaliers de Colomb ont offert du soutien financier et de 0

2004 2005 2006 2007 2008

OCTOBRE 2009

♦ C O L U M B I A ♦ 15


R A P P O RT D U C H E VA L I E R S U P R Ê M E

2009 bénévolat pour les Olympiques spéciaux depuis leur début — depuis que ce fut établi par notre frère Chevalier Sargent Shriver et sa femme Eunice Kennedy Shriver en 1969. Nous avons aussi contribué à plusieurs autres programmes impliquant des personnes ayant une déficience physique ou intellectuelle. Un partenaire plus récent de nos œuvres caritatives est l’American Wheelchair Mission. Depuis 2002, les Chevaliers de Colomb ont commandité la distribution de 15 000 fauteuils roulants à des personnes partout dans le monde et beaucoup de juridictions y ont joué un rôle actif. Trente-huit États ont participé à notre programme de fauteuils roulants, la Californie vient en tête ayant recueilli 538 000 $ pour la distribution de fauteuils roulants en Amérique centrale et en Amérique du Sud. En juin, les Chevaliers californiens ont livré 560 fauteuils roulants à Campeche et Guadalajara au Mexique et en octobre prochain les Chevaliers du Texas feront une grande distribution de fauteuils roulants à Nuevo Laredo au Mexique. Les Chevaliers de chaque province du Canada ont fait don de fauteuils roulants. Les contributions majeures aux États-Unis comprennent, en plus de la Californie et du Texas, l’Arizona, l’Illinois, l’Iowa, le Maryland, la Géorgie, le Tennessee, le New Jersey et la Floride. Récemment, les Chevaliers de Mexico Central sont devenus la première juridiction mexicaine à participer à ce programme, recueillant de l’argent pour des fauteuils roulants qui seront distribués à des personnes physiquement invalides du Mexique. Il fait toujours un peu chaud à Phoenix et cette semaine ne fait pas exception. Mais en janvier dernier, dans plusieurs villes plus au nord, il faisait très froid. Au milieu d’une grave récession, nous savions que plusieurs enfants de familles à faibles revenus n’avaient pas de manteau d’hiver ou que celui de l’année précédente ne faisait plus et qu’ils ne pourraient pas en avoir un cette année. Nous avons décidé de nous associer avec plusieurs importants fabricants de vêtements. Nous avons obtenu une provision de manteaux presque au prix de production et nous avons acheté près de 8 000 manteaux d’enfants. Notre programme « KC Coats for Kids » venait de se lancer. Nous avons distribué les premiers manteaux à Washington au District de Columbia le lors de la journée Martin Luther King (le 19 janvier) que le Président a désignée comme journée nationale de service. Les semaines qui ont suivi, les Chevaliers de Chicago, de Détroit, de Min-

16 ♦ C O L U M B I A ♦

OCTOBRE 2009

neapolis et de Duluth en ont distribué des milliers d’autres. Cette année, le programme « KC Coats for Kids » n’est que le commencement d’un programme que nous avons l’intention de faire croître en une œuvre charitable de grande portée. ANNÉE DU BÉNÉVOLAT Notre exemple en bénévolat est bien connu des œuvres caritatives de partout. Alors, lorsque nous avons décidé de parrainer un sommet national sur le bénévolat à New York en février dernier, les dirigeants de plus de trois douzaines d’organisations éducatives, caritatives et gouvernementales d’entreprises y ont participé ont répondu. « Neighbors Helping Neighbors: A Summit on Volunteerism » (Des voisins s’entraidant: un sommet sur le bénévolat) fut un franc succès. Parmi les groupes participants, on retrouve Habitat pour l’humanité, Centraide, l’Armée du salut, Charités catholiques, le National Fraternal Congress of America, le New York City Coalition Against Hunger, General Electric, la banque alimentaire du New Jersey métropolitain, Connecticut Public Broadcasting Network, Goldman Sachs et Volunteers of America. Chacun d’eux a compris immédiatement que si l’avidité — l’un des pires aspects de la nature humaine — a aidé à nous pousser dans la crise économique actuelle, alors l’un des meilleurs aspects de la nature humaine — la générosité — sera nécessaire pour nous en faire sortir. Nous sommes reconnaissants à son Éminence le cardinal Edward Egan qui est venu personnellement pour inaugurer la conférence ainsi que les pères jésuites de l’Université Fairfield et son centre de foi et de vie publique, qui ont parrainé avec nous ce Sommet et qui ont joué un grand rôle dans le suivi de cette étape vitale d’aider nos voisins à survivre en ces temps difficiles de l’économie. Un résultat direct de ce Sommet est le nouveau partenariat entre les Chevaliers et la Connecticut Public Television (Réseau public de télévision du Connecticut). Elle est une tête de file en encourageant ses téléspectateurs à faire du bénévolat pour aider les démunis. En ce moment elle lance un nouveau programme ambitieux appelé « Power of Giving » (le pouvoir de donner) conçu pour en-

L’Aumônier suprême et évêque William E. Lori a pris la parole lors du sommet sur le bénévolat et l’entraide communautaire qui s’est tenu à New York, récemment.


OCTOBRE 2009

♦ C O L U M B I A ♦ 17


R A P P O RT D U C H E VA L I E R S U P R Ê M E

2009 ses services de traitement de cancer à un nouveau centre à Hamden. En juin, il m’a fait plaisir de joindre l’archevêque de Hartford, Mgr Henry Mansell, sœur Maureen Shaughnessy, la supérieure générale des Sœurs de la Charité de sainte Élizabeth ainsi que les médecins et les administrateurs de St. Raphael pour inaugurer ce nouveau centre de cancer à l’abbé Michael J.McGivney. C’est un magnifique établissement de pointe qui fournira des thérapies salvatrices; il est très approprié que ce centre porte le nom de notre fondateur, un prêtre qui s’est tant soucié de la santé et du bien-être de ses paroissiens. Notre aide à l’hôpital St. Raphael est un emblème des œuvres que les Chevaliers de Colomb entreprennent partout afin de soulager ceux qui souffrent.

Sœur Maureen Shaughnessy et le Chevalier suprême Carl Anderson se joignent à l’archevêque de Hartford, William Mansell, alors que celui-ci bénit l’équipement du centre de cancérologie Abbé Michael J. McGivney, à Hamden, au Connecticut.

courager une variété d’initiatives philanthropiques et de bénévoles. Nous sommes devenus leur partenaire fondateur et le 25 juin dernier, un bénévolat-thon de deux heures a attiré des milliers de téléspectateurs et des centaines de nouveaux bénévoles. Connecticut Public Television œuvre actuellement à exporter cette approche pour encourager le bénévolat aux télévisions publiques des autres États. Nous croyons que c’est une approche puissante et irrésistible et nous espérons que cela inspirera beaucoup de tentatives semblables partout au pays. NOUVELLES ASSURANCES ÉMISES $ milliards 6,2

6,4

6,5

6,6

6,7

6

0

Le CENTRE de CANCER McGIVNEY Depuis plus de 35 ans, les Chevaliers de Colomb ont une relation étroite avec l’hôpital St. Raphael dans notre ville mère New Haven au Connecticut. Avec notre aide, il est devenu l’un des premiers centres de traitement de cancer en Nouvelle-Angleterre. Il y a plusieurs années, nous avons accepté d’aider St. Raphael à étendre

2004 2005 2006 2007 2008

18 ♦ C O L U M B I A ♦

OCTOBRE 2009

ASSURANCE ET INVESTISSEMENTS Lorsqu’il a fondé les Chevaliers de Colomb, le Vénérable Michael McGivney voulait fournir aux hommes catholiques l’occasion de renforcer leur foi, de créer un lien fraternel solide, de faire de la charité une partie centrale de leurs vies et de protéger leurs familles des malheurs financiers. Aujourd’hui, 127 ans plus tard, nous restons complètement fidèles à cette vision. Ayant abordé le sujet notre dévotion à la foi et à la charité, laissez-moi me tourner maintenant sur la vision de l’abbé McGivney pour la sécurité financière de nos membres et leurs familles. Si vous avez lu la nouvelle encyclique du pape sur l’Amour dans la vérité, vous avez peut-être remarqué qu’il fait allusion à l’activité économique amenée par « ceux qui ont choisi librement d’agir selon les principes autres que le profit pur », et il a mentionné particulièrement les entreprises « qui tirent leur origine dans des initiatives religieuses et laïques » . Si cela vous semble une bonne façon de décrire les Chevaliers de Colomb, vous ne vous trompez pas. La description du pape Benoît est une autre façon de décrire la vision de l’abbé McGivney. Notre programme d’assurance protège la sécurité financière de nos familles tout aussi bien qu’une compagnie commerciale, mais les profits ne sont pas notre seule préoccupation. Notre travail profite à une vaste variété de charités, à l’Église et à nos membres assurés et leurs familles. Dans son encyclique, le pape a déterminé le comportement qui a mené à la récession actuelle. Il reproche « l’utilisation spéculative des ressources financières qui mène à la tentation de rechercher des profits à court terme sans


regarder la durabilité à long terme de leur entreprise » . Effectivement, au cours de plusieurs années, beaucoup d’entreprises — dont certaines n’existent plus — ont recherché des retours élevés provenant d’investissements à risque élevé que peu de personnes comprenaient vraiment. Nous, d’autre part, avons toujours été guidés par le principe que « les investissements ont toujours un sens moral autant qu’économique » . Notre but n’a jamais été d’obtenir des profits à court terme. Au contraire, notre but est de mettre au premier plan les intérêts à long terme. C’est une raison pour laquelle nous avons une « stratégie financière très conservatrice » comme le décrit Standard & Poor’s dans son dernier rapport. Selon S & P, notre « suffisance de capital » — une mesure de l’énorme coussin que nous maintenons — « est parmi les plus solides de l’industrie » . La gestion des Chevaliers de Colomb, ont-ils rapporté, « a une très basse tolérance de risque et place une grande valeur dans la réputation de la société » . C’est surement vrai pour ce qui est de cela. Mais nous allons le dire autrement: nous plaçons la plus grande valeur dans votre sécurité et votre protection. Lorsque nous prenons des décisions financières importantes, notre premier souci est le bienêtre de nos frères Chevaliers et de leurs familles. C’est ce que nous voulons dire lorsque nous parlons d’assurance par les frères Chevaliers pour des frères Chevaliers. Cette année, l’essentiel du rapport de Standard & Poor’s révèle que nous « réalisons [notre] premier objectif de procurer à nos membres et leurs familles des bénéfices d’assurance de haute qualité et de coût moindre » . Citant notre « très solide capital », notre « solide rentabilité » et notre « très solide liquidité », S & P nous a donné leur meilleure cote : « AAA — extrêmement fort » pour la 17e année consécutive. De plus, ils ont défini notre perspective comme « stable » signifiant qu’ils croient que notre gestion judicieuse et notre stratégie d’investissements prudents — « même après avoir appliqué les facteurs de stress » - nous garderont au sommet. Chez A.M. Best, l’histoire est la même. Dans leur rapport de cette année, ils citent nos « gains constamment positifs », notre « excellente persistance et un niveau exceptionnel de capitalisation ajustée au risque » . Eux aussi nous ont donné leur meilleure cote, soit A++ (supérieur), pour la 34e année consécutive. Les Chevaliers de Colomb ont impressionné A.M. Best

Les Chevaliers étudiants de l’université St. Thomas, à St. Paul au Minnesota, ramassent des vêtements au profit des sans-abri de la municipalité.

entre autres par ce que ces derniers ont décrit comme notre « engagement solide envers nos pratiques conformes à la déontologie », le fait que nous participons au Customer Assurance Program et le fait que nous sommes certifiés par l’Insurance Marketplace Standards Association pour les plus hautes normes éthiques de pratiques commerciales. Cette année, seulement quatre compagnies aux États-Unis ont reçu les meilleures cotes de Standard & Poor’s, de A. M. Best et la certification pour les normes éthiques par IMSA. Les Chevaliers de Colomb sont l’une de celles-ci. Au Canada, il n’a qu’une seule comASSURANCES EN VIGUEUR pagnie qui a obtenu ces trois dis$ milliards 70,1 tinctions. Eh oui, il s’agit des 66,1 Chevaliers de Colomb. 61,5 Laissez-moi vous donner plus 57,7 53,4 de détails sur la façon que nous 50 gérons vos biens. En 2008, notre personnel professionnel a investi plus de 8 millions de dollars chaque jour. Pour une cinquième année consécutive, le personnel d’investissement a pu augmenter le rendement des obli0

2004 2005 2006 2007 2008

OCTOBRE 2009

♦ C O L U M B I A ♦ 19


R A P P O RT D U C H E VA L I E R S U P R Ê M E

2009

1,5

0

gations nouvellement émises allant de 4,4 % en 2003 à 5,9 % en 2008. Cette augmentation de 1,5 % peut sembler peu, mais a un fort impact sur les revenus générés par notre portefeuille. Il ne faut pas oublier que 87 % de nos 14 milliards de dollars en biens ont été investis dans un portefeuille d’obligations très diversifiées. L’augmentation du rendement de ces obligations n’est pas survenue aux dépens de la qualité. La cote moyenne des obligations achetées l’an dernier a été — encore une fois — AA. Nous n’avons eu aucune émission en souffrance à la fin de l’année. Une petite portion de nos avoirs est investie dans les actions, particulièrement dans l’environnement actuel. À la fin de 2008, notre portefeuille d’actions totalise 222 millions de dollars après l’avoir délibérément réduit des 330 millions de l’an dernier. Lorsque nous investissons en capitaux propres, ce sont généralement des actions privilégiées qui ont de meilleurs rendements et qui sont moins volatiles. Nous mettons l’accent sur des compagnies qui ont un bilan très solide. Tous nos investissements sont passés au crible pour nous assurer qu’ils sont conformes à nos normes religieuses, morales et éthiques et qu’ils n’entrent pas en conflit avec les enseignements de l’Église catholique. Nous suivons, d’une autre façon, l’enseignement du pape : « un investissement a toujours un sens moral » . Notre revenu d’investissement a augmenté de 814 millions de dollars en 2008, une augmentation de 2,8 %. Le rendement de notre portefeuille total est très compétitif, à 5,75 %. Une petite portion de nos investissements vise le marché immobilier, dont notre programme de prêts aux paroisses, qui, l’an dernier, a fait 18 nouveaux prêts valant 21,2 millions de dollars et qui est passé de 4 millions de dollars à 124 millions de CERTIFICATS dollars. Nous avons aussi un petit D’ASSURANCE-VIE portefeuille diversifié en logemillions ments multifamiliaux, en bu1,65 1,67 1,63 1,57 1,60 reaux, magasins et entrepôts industriels, qui, ensemble, ont eu un rendement de plus de 10 %. Pendant que notre personnel d’investissement s’occupait avec succès d’un environnement économique très difficile, nos directeurs d’agence et nos conseillers fraternels ont eu un succès remarquable en aidant nos membres à profiter de nos nouveaux 2004 2005 2006 2007 2008

20 ♦ C O L U M B I A ♦

OCTOBRE 2009

produits améliorés. Notre réseau de ventes s’est élargi à 1 400 agents qui sont tous des frères Chevaliers. Dans son rapport annuel, A. M. Best a noté que le taux de conservation de 4 ans de nos conseillers fraternels est le double de celui de l’industrie dans son ensemble. Ces conseillers professionnels très bien formés ont été très occupés cette dernière année, aidant nos membres à faire face aux incertitudes économiques et à mieux comprendre nos nouveaux produits d’assurance. En octobre dernier, nous avons lancé nos produits d’assurance de la « série 800 » dont les prix sont plus compétitifs et qui ont de nouvelles caractéristiques qui les rendent populaires. Les ventes ont été très fortes durant le dernier trimestre de 2008, aidant à atteindre un record de 6,6 milliards de dollars d’assurance vendue l’année dernière. C’est la huitième année consécutive que nos ventes augmentent. Cette croissance a continué en 2009 et nous sommes partis pour établir un nouveau record cette année. Une fois de plus en 2008, les Chevaliers de Colomb sont en tête de toutes les sociétés de secours mutuel pour le nombre de nouveaux certificats d’assurance vie établis. Nos 73 119 certificats sont presque 40 000 de plus que le numéro deux de ces sociétés. Notre nombre total de certificats en vigueur a augmenté chaque année depuis 1970 et à la fin de 2008 se situe à 1 668 160. Au 8 juillet, la valeur de notre assurance vie en vigueur dépasse les 72 milliards de dollars — un record absolu. Avec l’effondrement des prix des actions l’an dernier, il y a eu un changement majeur vers la qualité et la sécurité dans l’assurance vie et dans la planification pour la retraite. Durant les six premiers mois de 2009, nos ventes de rentes se sont élevées à 256 millions de dollars par rapport à 130 millions de dollars pour la même période l’an dernier. C’est une augmentation de 97,2 %. Nous avons la meilleure année de notre histoire pour les ventes de rentes, car les gens réalisent la sécurité et la solide croissance que les Chevaliers de Colomb offrent. Cela, en plus du fait que 2008 a été une très bonne année: les contrats de rentes établis en 2008 ont augmenté de 40 % par rapport à l’année précédente. Nous avons aussi lancé un nouveau produit particulier au Canada le 1er janvier 2009 — un compte d’épargne

Le Chevalier suprême Anderson en compagnie de leaders du Meilleur Conseil étudiant de 2008, le Conseil 10624 Texas A&M University.


OCTOBRE 2009

♦ C O L U M B I A ♦ 21


R A P P O RT D U C H E VA L I E R S U P R Ê M E

2009

L’évêque William Lori, le Chevalier suprême Carl Anderson, l’archevêque Donald Wuerl et le président de l’université catholique des Amériques, David O’Connell, lors de l’inauguration du McGivney Hall.

1,7

libre d’impôt — et les ventes ont été très florissantes. Le dernier mot, manifestement, ce n’est pas le succès de notre investissement ou le nombre de nos ventes. C’est l’avantage obtenu par des centaines de milliers de Chevaliers et leurs familles, un véritable hommage à la vision de notre fondateur. L’an dernier, nous avons payé plus de 222 millions de dollars en prestations de décès aux familles de Chevaliers de Colomb, procurant exactement le genre de soutien que l’abbé McGivney avait envisagé. L’an dernier, nous avons payé plus de 372 millions de dollars en participations à nos membres assurés les aidant à MEMBRES réaliser leurs objectifs en matière millions 1,79 de sécurité financière dans un 1,76 1,74 temps d’incertitude et de turbu1,72 1,70 lence économique. Dans cela comme dans tout, nous sommes solidaires avec Pierre: notre repère moral nous montre toujours le bon chemin. NOS MEMBRES La croissance dans le nombre de nos membres est absolument nécessaire si nous voulons

0

2005 2006 2007 2008 2009

22 ♦ C O L U M B I A ♦

OCTOBRE 2009

réaliser notre objectif d’un conseil dans chaque paroisse, et de pouvoir fournir un soutien à chaque prêtre. Je suis fier de vous déclarer aujourd’hui que pour la 38e année consécutive, le nombre de nos membres a augmenté — un nouveau record absolu de 1 785 393. C’est un gain net de 22 211 membres. Aux États-Unis, le Texas mène au chapitre des gains nets avec un gain net de 2 024 membres, suivi par la Californie avec 952, la Floride avec 666 et le Kansas avec 601. Mais le meilleur résultat vient des Philippines où Luzon a ajouté 6 791 membres, Visayas en a ajouté 3 189 et Mindanao a recruté 2 745 nouveaux membres. Alors qu’il y a beaucoup de bonnes nouvelles à célébrer du côté du recrutement membres, nous ne devons pas perdre de vue notre potentiel non réalisé. Aux États-Unis, nous avons 1 287 000 membres, mais il y a 30 millions d’hommes catholiques admissibles qui ne sont pas Chevaliers. Au Canada, il y a 5 millions d’hommes catholiques admissibles à joindre nos rangs, mais nous n’avons que 231 000 membres. Au Mexique, la croissance récente a été très forte et nous avons maintenant environ 7 000 membres alors que 49 millions de personnes sont admissibles. Nos frères Chevaliers aux Philippines ont fait un travail exceptionnel dans le recrutement de nouveaux membres et leur nombre se situe maintenant à plus de 250 000. Mais notre potentiel est aussi énorme avec 27 millions d’hommes admissibles. Lors de notre congrès de l’an dernier à Québec, nous avons eu le plaisir d’accueillir une délégation de Chevaliers de Cuba pour la première fois en 58 ans. Les membres du conseil réactivé Santa Maria 2479 de Camagüey ont continué de croître en nombre et de prospérer. Ils ont formé leur propre équipe du premier degré et rien que la semaine dernière ils ont pu accueillir 15 nouveaux membres. Dans la partie orientale de Cuba, trois douzaines d’hommes catholiques du diocèse de Manzinillo travaillent à y établir un nouveau conseil. La délégation ecclésiastique de Cuba travaille avec l’archevêque Juan Garcia et les hommes du conseil 2479 pour faire bouger les choses. Cette année marque le 100e anniversaire des Chevaliers de Colomb à Cuba et un magnifique article sur les débuts historiques de l’Ordre à Cuba apparaît dans le numéro de juillet de Columbia. Nous félicitons nos frères Chevaliers de Cuba. Dans notre plus récente juridiction, la Pologne, le nombre d’effectifs a augmenté de 225 membres durant la dernière année. Nous avons maintenant 870 membres en Pologne répartis en 14 conseils. Cela représente une


augmentation de 35 % en un an et est un très bon signe de la santé de l’Ordre dans notre première juridiction européenne. QUATRIÈME DEGRÉ Le nombre de membres du Quatrième degré est arrivé à 310 719 durant cette année fraternelle. Il y a eu 288 exemplifications tenues et 15 403 hommes ont été initiés à notre degré patriotique. Compte tenu des décès, des suspensions et des retraits, nous connaissons une augmentation nette de 5 506 nouveaux Sires Chevaliers. Nous avons ajouté 65 nouvelles assemblées du quatrième degré durant l’année fraternelle pour arriver à 2 862 assemblées à travers le monde. Le Maître suprême recense des renseignements sur les Chevaliers qui ont donné la pleine mesure de leur dévouement dans le conflit du Moyen-Orient. Depuis l’attaque du 11 septembre, 33 frères Chevaliers servant dans les forces armées ont perdu la vie au combat ainsi que 2 écuyers et 1 civil. Le plus récent frère Chevalier à mourir de blessures subies à la guerre a été l’abbé Timothy Vakoc, un aumônier militaire qui a été sérieusement blessé en Iraq en 2004. L’abbé Tim est mort le 20 juin, après une lutte de cinq ans à la suite de blessures subies dans une explosion EEI (engin explosif improvisé) alors qu’il quittait un lieu où il venait de célébrer la messe. Il a été dans le coma durant deux ans et, avec le soutien de plusieurs amis et frères Chevaliers, il a combattu pour se remettre de ses blessures. Il s’était retiré de l’armée avec le rang de major et était un prêtre à la retraite de l’archidiocèse de St. Paul et Minneapolis. L’abbé Tim était membre honoraire à vie et Chevalier du quatrième degré. Il a joint les Chevaliers de Colomb à l’âge de 18 ans. Il était membre du conseil 3656 et de l’assemblée 526. L’abb Tim est le seul aumônier militaire à mourir au combat — ou de blessures subies lorsqu’il était au combat — dans la guerre d’Iraq. Il est le dernier d’une longue liste de prêtres Chevaliers qui sont morts durant des guerres au siècle dernier, servant avec grand courage et dévouement les hommes et femmes des forces armées. Nous nous rappellerons toujours leur sacrifice. AFFAIRES MILITAIRES ET ANCIENS COMBATTANTS Lors des dernières années, nous avons porté une attention particulière à établir des conseils sur les bases militaires américaines aux États-Unis et dans le monde.

Le père Tim Vakoc, prêtre catholique, aumônier militaire et Chevalier du Quatrième Degré, est mort des suites de blessures subies lors d’une explosion en Irak, en 2004, juste après avoir dit la messe pour ses troupes.

Aujourd’hui, nous avons 58 conseils militaires dont six nouveaux conseils établis durant la dernière année, aux bases militaires de Buckley et de Peterson au Colorado, à la base Bolling de Washington, District de Columbia, à Fort Benning et Fort Gordon en Géorgie, et au Camp Zama au Japon. Quatre autres nouveaux conseils sont bientôt attendus à Fort Carson au Colorado, à Fort Lee près de Washington, District de Columbia et dans des bases à l’étranger, au Japon, en Allemagne et en Italie. De plus, nous continuons à soutenir les Tables Rondes en Iraq et en Afghanistan. CROISSANCE DES Nous avons aussi une relation EFFECTIFS proche avec le service des anciens AU 30 JUIN milliers combattants par le programme des 22,8 21,9 22,2 services bénévoles auprès des anciens combattants. Nos assemblées 19,2 18,8 du quatrième degré ont accueilli 18,5 chaleureusement ce programme et des assemblées ont officiellement reconnu une relation avec 128 centres médicaux pour anciens combattants à travers les États-Unis. Les Chevaliers de Colomb sont membres du comité exécutif du comité consultatif national du programme des services bénévoles pour les an0

2005 2006 2007 2008 2009

OCTOBRE 2009

♦ C O L U M B I A ♦ 23


R A P P O RT D U C H E VA L I E R S U P R Ê M E

2009 ciens combattants. Près de 900 Chevaliers font régulièrement du travail bénévole à ces centres médicaux et encore plus le font de temps en temps. Ensemble, les bénévoles des Chevaliers de Colomb offrent plus de 91 000 heures de leur temps dans le programme de service aux anciens combattants. Nous nous sommes engagés à étendre cet effort aux 153 centres médicaux pour anciens combattants. Finalement, vous serez contents d’apprendre que notre soutien au service militaire actif comprend maintenant une nouvelle édition canadienne du livre de prières que nous procurions aux soldats américains depuis cinq ans. Le livre canadien de prières s’intitule « Armés de la Foi » et les prières sont en français et en anglais.

12,5

0

JEUNESSE – CHEVALIERS UNIVERSITAIRES – ÉCUYERS – ÉDUCATION L’avenir de l’Ordre dépend du recrutement de jeunes hommes dans leur adolescence, leur vingtaine et leur trentaine. Durant la dernière année, nous avons ajouté 9 nouveaux conseils universitaires — 4 aux États-Unis et 5 aux Philippines — pour un total de 241. Les nouveaux conseils universitaires aux États-Unis sont situés à l’université d’Utah, à l’université de North Texas, l’université d’État à Wichita et le Collège marial à Indianapolis. Les nouveaux conseils universitaires aux Philippines sont tous situés dans Visayas. La plupart de nos conseils universitaires — 159 d’entre eux — sont aux États-Unis, mais le nombre nos frères Chevaliers universitaires aux Philippines augmente rapidement et nous y comptons maintenant 66 conseils universitaires. Il y a 7 conseils universitaires au Canada et trois au Mexique, trois en République dominicaine et trois CONSEILS à Porto Rico. AU 30 JUIN milliers 13,7 En tout, nous avons recruté 13,5 13,2 1 077 nouveaux Chevaliers uni13,0 12,8 versitaires durant la dernière année fraternelle et le nombre de Chevaliers universitaires s’élève désormais à 21 834 à travers le monde. Notre programme de leadership pour jeunes catholiques encore à l’école secondaire, les Écuyers colombiens, continue solidement. On compte maintenant 2005 2006 2007 2008 2009

24 ♦ C O L U M B I A ♦

OCTOBRE 2009

1 460 cercles d’Écuyers colombiens, un gain net de 61 cercles pour l’année. Comme vous pouvez l’imaginer, il y a beaucoup de rotation dans les effectifs du programme d’Écuyers surtout au moment où que les participants obtiennent leur diplôme. Cette année, 5 629 nouveaux Écuyers ont joint ou muté et 5 742 Écuyers ont obtenu leur diplôme. Au 1er juillet, on compte 22 845 Écuyers. Je veux remercier tous les conseils qui travaillent si fort pour faire de ce programme un succès et je demande que vous fassiez un effort pour vous assurer que ces jeunes hommes deviennent Chevaliers de Colomb lorsqu’ils arrivent à l’âge de 18 ans. Notre longue relation avec les scouts a continué de fleurir l’an dernier, avec des conseils aux États-Unis et au Canada parrainant un total de 33 806 scouts répartis en 1 487 unités. Sur le campus de l’Université catholique en Amérique, cette année, a eu lieu un événement marquant pour l’Institut pontifical Jean Paul II sur les études sur le mariage et la famille, une faculté d’études supérieures en théologie établie en 1988 avec le soutien important des Chevaliers de Colomb. L’institut a célébré son 20e anniversaire en déménageant dans un bâtiment complètement rénové, le McGivney Hall, en plein centre du campus, à quelques pas de la Basilique du sanctuaire national de l’Immaculée Conception. Le McGivney Hall a été inauguré le 9 septembre par l’archevêque de Washington, Mgr Donald Wuerl et par l’aumônier suprême Mgr William Lori. Durant la dernière année universitaire, l’institut Jean Paul II a ajouté une nouvelle matière dans sa maîtrise en études théologiques avec une spécialisation en biotechnologie et éthique. Trente-deux étudiants y ont obtenu leur diplôme cette année ce qui fait à présent plus de 350 anciens élèves de l’Institut. Au moment où beaucoup de personnes semblent oublier le rôle crucial que le mariage et la famille jouent dans la société, l’œuvre de l’institut est plus importante que jamais. Il offre des études supérieures dans les aspects théologiques et pastoraux du mariage chrétien et de la vie familiale. À cet égard, l’institut est une source de lumière dans un monde qui en a tellement besoin. Les Chevaliers de Colomb fournissent une grande variété de soutien aux étudiants universitaires. Beaucoup de nos conseils locaux et d’États ont des programmes de bourses d’études et le Conseil suprême commandite également un nombre de bourses d’études. Tout à l’heure, j’ai parlé des bourses de l’abbé McGivney et de Mgr Daily pour les vocations. Notre fonds « Matthews and Swift » accorde des bourses aux enfants des


Chevaliers de Colomb qui sont morts ou invalides au combat alors qu’ils servaient dans les forces armées, ou qui sont morts à la suite de violence criminelle dirigée contre eux alors qu’ils servaient comme policiers ou pompiers à temps plein. Cette dernière année, nous avons accordé ces bourses à 8 étudiants. Aux membres ou aux fils ou aux filles de membres, nous offrons également des bourses accordés selon les résultats scolaires. Cela comprend nos bourses Pro Deo et Pro Patria aux États-Unis et au Canada, des programmes particuliers de bourses pour les étudiants au Mexique, à Porto Rico, et aux Philippines et également diverses bourses d’études de fondations particulières. Durant l’année universitaire qui s’est terminée en juin, nous avons accordé ces bourses à 687 étudiants pour un total de 1 540 000 $. Activités ECCLÉSIALES Comme vous le savez bien, notre soutien de l’Église est légendaire. L’an dernier, près de 45 millions de dollars de nos dons de charité ont été dirigés aux activités paroissiales. Il n’y a pas un seul jour où vous ne trouverez pas un Chevalier devant une classe d’éducation religieuse, aidant les écoles de la paroisse, servant comme laïc lors de la liturgie ou aidant à réparer les prie-Dieu dans l’église ou le trottoir à l’extérieur. Lorsqu’un curé a besoin de gens pour faire les heures difficiles de l’adoration eucharistique, les Chevaliers sont présents. Pour cela et dans bien d’autres situations, les Chevaliers retroussent les manches et font ce qu’il faut faire. C’est vrai à la paroisse locale, c’est vrai à la cathédrale, c’est vrai au Vatican. Lorsque Mexico a accueilli la rencontre mondiale des familles du Vatican en janvier dernier, nous ne nous sommes pas contentés de fournir une aide financière importante, mais des Chevaliers mexicains furent une source de bénévoles qui ont fait de cet événement un succès. Les Chevaliers de Colomb ont aussi fourni un ensemble complet de matériel catéchistique intitulé « La famille, formateur dans les valeurs humaines et chrétiennes » produit par le Conseil Pontifical pour la famille et distribué à travers le Mexique par les Chevaliers de Colomb. En octobre dernier, Mgr Lori et moi avons fait notre

Les Chevaliers de Colomb sont toujours présents en grand nombre et très visibles, lors de la Marche annuelle pour la vie de Washington, D.C.


R A P P O RT D U C H E VA L I E R S U P R Ê M E

2009 visite annuelle au pape Benoît pour lui présenter un chèque de 1,6 million de dollars, les revenus annuels de notre fonds Vicarius Christi qui procure au Saint-Père des fonds pour ses œuvres caritatives personnelles. Plus tard, cette semaine, à Phoenix, à la suite du 127e congrès du Conseil suprême, nous parrainerons le tout premier congrès marial international tenu en l’honneur de Notre Dame de Guadalupe. C’est un grand honneur pour nous d’accueillir tant de gens de l’Église ayant contribué à notre compréhension de cet événement extraordinaire de l’histoire de l’hémisphère: l’apparition de

Le pape Benoît XVI reçoit des membres du conseil d’administration du bureau suprême lors d’une audience privée, le 3 octobre 2008.

Notre Dame de Guadalupe à saint Juan Diego à Mexico en 1531. Nous remercions notre hôte Mgr Thomas Olmstead pour son enthousiasme et son soutien. Nous remercions aussi, Son Éminence le cardinal Norberto Rivera Carrera de Mexico et l’aumônier suprême, Mgr William Lori pour leur participation. Nous attendons avec impatience d’écouter Mgr Eduardo Chávez, postulateur pour la cause canonisation de saint Juan Diego, dont la connaissance de Notre Dame de Guadalupe n’est égalée nulle part dans le monde. Votre présence à ce congrès et au festival de Guadalupe qui se terminera samedi sera un symbole international de notre témoignage et du lien entre Marie et ses Chevaliers.


Dans Ecclesia in America, le pape Jean Paul II a observé que: « l’Amérique… a reconnu dans le visage métissé de la Vierge de Tepeyac “le grand exemple d’évangélisation parfaitement inculturée qu’est sainte Marie de Guadalupe” » . L’apparition de Notre Dame de Guadalupe est non seulement un événement historique. Elle est la femme dont la face a changé un hémisphère entier. De nos jours, Notre Dame de Guadalupe demeure un vrai guide et une inspiration, nous dirigeant vers une nouvelle et plus grande évangélisation de notre hémisphère. Patronne des Amériques et Patronne de la cause de la vie, elle est l’avocate gracieuse, guide qui ne déçoit jamais. Notre Dame de Guadalupe nous montre ce qui nous

unit par les sacrements en tant que catholiques et c’est beaucoup plus important que les frontières politiques et économiques qui nous divisent. Qui de mieux pour transmettre ce message que les Chevaliers de Colomb qui réunissent les catholiques du Canada, des États-Unis, du Mexique, de l’Amérique centrale et des Philippines dans une fraternité chrétienne depuis plus d’un siècle. Le congr��s marial de cette semaine sera vraiment historique alors que nous continuons à montrer le chemin vers une véritable unité mondiale dans le Christ. CITOYENNETÉ FIDÈLE D’accord avec l’enseignement de nos évêques dans des documents tels « Forming Consciences for Faithful Citizenship » (La formation des consciences au service d’une citoyen-


R A P P O RT D U C H E VA L I E R S U P R Ê M E

2009

Les membres du Conseil 2479, récemment réactivé à Camagüey, à Cuba, en compagnie de l’archevêque Juan de la Caridad Garcia Rodriguez par suite de la célébration de la messe.

neté fidèle), les Chevaliers de Colomb répondent à leur appel de responsabilité politique sur des questions fondamentales dans la vie des catholiques fidèles. Cela concerne des actions limitées à des questions non partisanes de politique publique. Cela ne vise jamais l’appui aux candidats politiques. À l’automne dernier, nous avons joint les évêques catholiques de trois États — Californie, Floride et Arizona — pour que des amendements constitutionnels sur la définition du mariage comme l’union entre un seul homme et une seule femme soient adoptés dans l’État. Les trois amendements furent approuvés. En effet, il est généralement reconnu que nous avons probablement fait la différence en Californie et nous en sommes très fiers. Nous avons aussi joint les évêques de Washington dans l’opposition au suicide assisté et les évêques du Michigan en nous opposant à une mesure qui encourageait la recherche sur les cellules souches embryonnaires. Malheureusement, ces dernières mesures furent approuvées, nous rappelant qu’il y a encore bien du travail à faire pour informer le public sur ces questions importantes de vie et de mort. Au Connecticut et en Iowa, les cours suprêmes ont repoussé du revers de la main des siècles de lois établies et

28 ♦ C O L U M B I A ♦

OCTOBRE 2009

ont soudainement découvert un « droit » au mariage de même sexe sans tenir compte du langage clair de leurs constitutions d’État et de l’opposition de la majorité des gens de ces États. D’une façon semblable, au Vermont, au New Hampshire et au Maine, les législateurs d’État n’ont pas tenu compte des désirs des électeurs et ont promulgué le statut du mariage de même sexe. Dans l’État de New York, une tentative semblable de la législature a été évitée de justesse. Au Maine, des Chevaliers ont travaillé avec Mgr Richard Malone et le diocèse de Portland pour rassembler plus de 55 000 signatures afin de permettre aux électeurs, en novembre, de restaurer les lois traditionnelles du mariage. Dans notre État de résidence, le Connecticut, il y a eu une tentative sérieuse de la part de la législature de viser l’Église catholique en enlevant aux évêques et aux prêtres du Connecticut toute autorité administrative sur nos églises. Nous nous sommes joints avec la conférence catholique du Connecticut en nous opposant à cette loi ouvertement anticatholique et nous en sommes sortis victorieux. Cette proposition de loi fut retirée et les législateurs ont appris que nous nous battrons toujours pour nos libertés religieuses garanties par la Constitution. Nous avons pu aussi gagner l’adoption d’un amendement sur la liberté religieuse dans une loi implantée dans une décision de la cour suprême du Connecticut sur le mariage homosexuel. Le Vermont et le New Hampshire ont adopté un langage similaire, procurant au moins une protection à ceux qui s’opposent aux unions de même sexe. Depuis notre dernière rencontre, les Chevaliers de Colomb ont rendu possibles deux conférences importantes à Rome, l’une au sujet de la Déclaration universelle des droits de l’homme et l’autre sur la liberté religieuse. Nous sommes reconnaissants à l’ancienne ambassadrice au Saint-Siège, Mary Ann Glendon qui, en tant que marraine, nous a invités à jouer un rôle important à ces conférences. Dans sa nouvelle encyclique, le pape Benoît a clairement déclaré que toute vraie charité commence par valoriser la vie humaine. Cela signifie accueillir chaque nouvelle vie humaine et maintenir notre préoccupation pour le bien-être de chaque personne tout au long de sa vie. « L’ouverture à la vie est au centre du vrai développement », nous rappelle le pape Benoît. Et il continue ainsi : « L’accueil de la vie trempe les énergies morales et nous rend capables de nous aider mutuellement » .


Les Chevaliers de Colomb demeurent fermement engagés à défendre les droits à la vie pour chaque être humain depuis la conception jusqu’à la mort naturelle. Mais la tâche qui nous attend cette année est encore plus formidable que dans le passé. Aux Nations-Unies, la bureaucratie et ses alliés, les organisations non gouvernementales pro-avortement, ont fait une pression accrue sur les pays fortement catholiques comme les Philippines, le Mexique et la Pologne pour légaliser l’avortement. Mais un changement historique est en train de se faire dans l’opinion publique au sujet de l’avortement et c’est le résultat d’un travail ardu, patient que nous faisons depuis plus de 35 ans. En travaillant avec les experts de l’institut de sondage du collège mariste, nous avons confirmé un changement dramatique dans l’opinion publique quant à l’avortement. L’an dernier, nous avons découvert que 84 % des Américains veulent fortement limiter l’avortement. Seulement 15 % de ceux qui se qualifient « pro-choix » appuient l’avortement en tout temps durant la grossesse. En effet, 71 % des répondants pro-choix ont dit qu’ils limiteraient l’avortement. Depuis notre sondage en octobre dernier, d’autres instituts de sondage ont finalement confirmé la tendance que nous avons proposée en premier. Le 15 mai de cette année, Gallup a annoncé que 51 % des Américains se considéraient comme pro-vie, « pour la première fois depuis que Gallup pose cette question en 1995, une majorité d’adultes américains s’identifient comme provie » . Par la suite d’autres sondages ont aussi confirmé qu’il y a un changement important parmi les Américains sur la position pro-vie. Il y a à peine quelques semaines, le dernier sondage Mariste/Chevaliers de Colomb n’a pas seulement confirmé ces tendances, mais encore une fois a trouvé un changement important parmi les Américains, entre octobre et juin un changement de 11 % vers les thèses provie. Plusieurs facteurs ont contribué à un tel changement dans l’opinion publique. La marche annuelle pour la vie à Washington n’est pas la seule à avoir un impact en amenant des centaines de milliers de personnes à la Capitale chaque janvier, des marches pour la vie ont pris naissance dans d’autres villes d’un océan à l’autre et ont eu un impact aussi. La marche pour la vie à Ottawa a grandi de façon spectaculaire ces dernières années et lorsque le député Chevalier suprême

Les Chevaliers de Colomb de la Géorgie ont fait don d’un nouvel appareil d’échographie au Women’s Enrichment Center de Dalton, dans le même État, le 25 mars 2009, Journée de l’enfant à naître. et moi-même avons participé cette année, il était évident qu’il y a une vague considérable dans le sentiment provie au Canada aussi. Non seulement des personnes provie sont sorties en grand nombre sous la pluie battante, il y a aussi eu des marches dans presque chaque capitale provinciale canadienne. En bref, notre stratégie à long terme de changer les cœurs et les esprits sur l’avortement a bien marché. En fin de compte, le désir du peuple l’emportera. L’an dernier à ce congrès, sans connaître le résultat actuel du sondage, nous sommes allés de l’avant en votant l’établissement d’un fonds pour la culture de la vie. Ce fonds nous permettra d’intervenir en toute occasion et ce représentera un atout important. Le nouveau fonds nous a permis d’avoir un impact important dans plusieurs domaines, en procurant des ressources supplémentaires aux Sisters of Life (Sœurs de la vie), Birthright International (Accueil Grossesse international), Projet Rachel, le National Life Center (Centre national pour la vie) et le National Catholic Bioethics Center (Centre national de bioéthique catholique) ainsi que des projets étroitement associés aux évêques des États-Unis et du Canada dont le US Bishops’ pro-life office (centre des activités pro-vie des évêques catholique des États-Unis) et l’Organisme catholique pour la vie et la famille au Canada.

OCTOBRE 2009

♦ C O L U M B I A ♦ 29


R A P P O RT D U C H E VA L I E R S U P R Ê M E

2009

Les Chevaliers ont joué un rôle important lors de la marche canadienne annuelle pour la vie, qui a eu lieu à Ottawa, le 9 mai dernier. Des marches semblables ont été organisées dans les capitales provinciales à travers le pays.

1,5

0

Le fonds pour la culture de vie a aussi permis d’entreprendre de nouveaux projets plus rapidement, comme l’initiative échographie où le Conseil suprême verse une somme égale aux dons des conseils locaux et d’État pour des appareils à échographie pour des centres de soutien à la grossesse. Le jour du 36e anniversaire de Roe c. Wade en janvier dernier on a donné les premiers appareils à échographie au Choices Medical Clinic (Clinique médicale Choix) en Iowa et au Women’s Help Center (Centre d’aide aux femmes) à Jacksonville, en Floride. Depuis, on a présenté des appareils à échographie des Chevaliers de Colomb à de nombreux centres grossesse : SURPLUS au Women’s Enrichment Center à Dalton en Géorgie, au Problem $ milliards 1,8 1,7 Pregnancy Center (Centre pour 1,6 1,6 grossesses à problèmes) à 1,5 Worcester au Massachusetts, au Tomorrow’s Hope Pregnancy Center (Centre Grossesse—L’espoir de demain) à Paris au Tennessee, au Care Pregnancy Center à Bâton-Rouge en Louisiane, au Center for Women à Jackson au Michigan, à Life Choices (Choix pour la vie) à Kearney au Ne2004 2005 2006 2007 2008

30 ♦ C O L U M B I A ♦

OCTOBRE 2009

braska et il y a juste quelques jours, à Loreto House (Maison Loreto) à Denton au Texas. Notre projet échographie sauve des vies. Plus de 90 % des femmes qui pensaient à l’avortement choisissent d’avoir leur bébé après avoir vu une image sur l’échographie. Elles entendent le battement du cœur, elles voient la tête et les doigts du bébé. Elles savent que leur bébé est un enfant, non un « choix » . Et maintenant la meilleure partie : vous ne pouvez pas changer la décision pour la vie par un ordre exécutif. Une fois que l’enfant est né, la mère et l’enfant ont gagné. La culture de vie a gagné. Nous avons tous gagné. Aujourd’hui, nous disons à ceux qui insistent sur le « choix » de l’avortement, « pourquoi ne pas permettre à la femme de faire un choix informé avec l’aide de la technologie de l’échographie? » Et à tous ceux qui disent qu’ils veulent réduire le nombre d’avortements, nous disons « venez vous joindre à nous dans un programme qui peut réduire le taux d’avortement jusqu’à 90 % » . Cette année, nous travaillerons à faire mettre au moins un appareil à échographie dans chaque juridiction de l’Ordre. Nous devrions nous assurer que chaque centre de soutien à la grossesse a toutes les ressources nécessaires, pas seulement de notre programme d’échographie, pas seulement de notre fonds, mais sous la forme de fournitures et de bénévolat par les Chevaliers et leurs familles de milliers de conseils dans les petites et grandes communautés. Beaucoup de mères qui décident d’avoir leur enfant auront besoin d’aide après la naissance de l’enfant. Bâtir une culture de vie signifie aussi les aider à ce moment-là. Mes frères Chevaliers, nous avons tous entendu parler de la recherche d’un « terrain d’entente » sur l’avortement. Ce ne sera pas facile. Mais les sondages d’opinion publique montrent qu’il existe un vrai terrain d’entente. Si les gens peuvent choisir, 86 % des Américains choisiraient de limiter les avortements. Dans notre recherche d’un terrain d’entente, commençons par là. Maintenant le Congrès considère une réforme législative du système de santé. Le comité national pour le droit à la vie nous a dit que, telle que conçue actuellement, la loi aura comme conséquence la plus grande expansion de l’avortement depuis que la cour suprême a rendu sa décision Roe c.Wade en 1973. D’autres experts disent que la loi obligera les contribuables à financer les avortements et qu’il y aura des couvertures pour l’avortement dans presque tous les régimes de soins de santé.


On nous dit maintenant que la loi peut même ouvrir la voie à l’euthanasie encouragée par le gouvernement. Il est évident qu’un système de santé conçu pour sauver des vies d’une part ne doit pas devenir le mécanisme pour prendre des vies par les avortements et l’euthanasie. L’avortement ne doit pas faire partie de la réforme du système de santé. La solution est claire. Ajouter simplement une clause excluant l’avortement et l’euthanasie de la loi. C’est ce que nous recommandons vivement au Congrès. On me demande parfois « Pourquoi les Chevaliers sont-ils si acharnés dans la défense du caractère sacré de la vie humaine et le caractère sacré du sanctuaire de la vie humaine — le mariage et la famille? Pourquoi ne pas se pencher sur d’autres questions? » Les mots de Shakespeare dans sa pièce Henri V me viennent toujours à l’esprit. L’armée du roi Henri est nettement surpassée en nombre avant la bataille d’Agincourt et on l’invite à abandonner, il réplique avec ces mots: « En deux mots, voici notre réponse: Dans l’état où nous sommes, nous n’irons pas chercher le combat: et dans l’état où nous sommes, nous déclarons que nous ne l’éviterons pas » . Cette question qui est si importante pour l’avenir de nos nations est dans les mains de Dieu et nul autre. Son résultat sera déterminé comme Il le veut. C’est à nous de demeurer fidèles et loyaux. Mes frères Chevaliers, nous venons juste de terminer l’année paulienne et il convient donc de suivre les pas de ce grand saint. « Courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte » .

L’Aumônier suprême William E. Lori et le Chevalier suprême Carl Anderson ont remis au pape Benoît XVI, en octobre 2008, la somme de 1,6 million $ représentant les revenus annuels du fonds Vicarius Christi. Puissions-nous, comme saint Paul, pouvoir dire que nous aussi avons combattu le bon combat, avons achevé le parcours et avons gardé notre foi, que nous aussi, nous pouvons réclamer une « couronne de justice » non pas pour nous personnellement, mais pour ceux qui ne sont pas encore nés, mais qui naîtront à cause de ce que nous avons fait. Je commençais ces remarques avec une discussion sur le thème du congrès de cette année « Avec Pierre, nous sommes solidaires » . Peut-être que certains d’entre vous pensent à ce moment, « Bien sûr, nous sommes solidaires de Pierre. C’est ce que tout catholique, et en particulier, les Chevaliers de Colomb est sensé faire » . Mais être solidaire de Pierre implique quelque chose de plus profond. Pierre est la pierre sur laquelle est bâtie notre Église. Lorsque nous sommes solidaires de lui, nous nous tenons sur le plus solide des terrains. Nous, les Chevaliers de Colomb, avons toujours été solidaires de Pierre. Au début des années 1920, nous étions solidaires de lui en construisant des installations sportives pour les jeunes de Rome, dans les années 1950, nous étions solidaires de lui en créant les archives de films du Vatican à St. Louis, plus récemment, nous étions solidaires de lui

OCTOBRE 2009

♦ C O L U M B I A ♦ 31


R A P P O RT D U C H E VA L I E R S U P R Ê M E

2009

FOURNITURES C OF C

en restaurant la façade de la basilique Saint-Pierre et chaque année, nous sommes solidaires de Pierre dans ses charités par notre fonds Vicarius Christi. En plus de cela, nous sommes solidaires en union avec lui dans nos prières. Pour cette raison, nous ne sommes jamais seuls. Avec Pierre, nous nous tenons épaule contre épaule avec nos prêtres et nos évêques, en solidarité avec eux. D’une manière particulière — cette année, nous sommes solidaires de Pierre. La charité est le premier et le principe le plus important de notre Ordre. À partir du moment où nous devenons Chevalier, nous comprenons que, pour nous, la pratique de la charité sera toujours reliée au Christ. Comme le pape Benoît nous le rappelle, la charité est « une force qui a son origine en Dieu, Amour éternel et Vérité absolue » . En effet, « la charité se réjouit dans la vérité » puisque « La vérité est une lumière qui donne sens et valeur à l’amour ». Ainsi, encore une fois, mes frères Chevaliers, nous serons solidaires de Pierre, cette fois, selon le premier principe de notre Ordre. Au début de ce congrès, nous avons entendu, le merveilleux message de notre Saint-Père transmis par le secrétaire d’État du Vatican le cardinal Bertone, dans lequel le pape décrit les Chevaliers de Colomb « en tant que voix respectée et éloquente des fidèles catholiques » et il exprime ensuite sa « confiance » en nous pour que nous « continuions à nous porter à la défense de cet enseignement » de notre Église « au moyen de la discussion raisonnée et de la participation à la vie politique et civile » . En regardant les délégués à ce congrès suprême et en me souvenant du dévouement d’innombrables frères Chevaliers, je sais que nous sommes dignes de la confiance qu’il nous a accordée. Il y a quelques mois, alors qu’il parlait à notre conseil d’administration, le pape Benoît nous a incités à « défendre les vérités morales nécessaires au développement d’une société bienveillante et libre, y compris le droit fondamental à la vie de chaque être humain » . C’est pour cela que nous sommes pour le droit à la vie. C’est pour cela que nous sommes pour des pratiques commerciales éthiques. C’est pour cela que nous sommes pour l’aide aux personnes ayant une déficience intellectuelle. C’est pour cela que nous aidons notre voisin dans le besoin. C’est pour cela que nous sommes avec Pierre. Et nous ne voulons être nulle part ailleurs que sur cette pierre. Vivat Jesus!

32 ♦ C O L U M B I A ♦

OCTOBRE 2009

POUR UNE GAMME COMPLÈTE DE FOURNITURES C DE C Téléphoner au ENGLISH COMPANY, INC au numéro sans frais : 800-444-5632 ou visiter le site : www.kofcsupplies.com POUR DES ARTICLES POUR LE CONSEIL Téléphoner au LYNCH AND KELLY, INC. au numéro sans frais : 888-548-3890 POUR LA TENUE DU QUATRIÈME DEGRÉ Téléphoner au CHILBERT & CO. Téléphoner au numéro sans frais : 800-289-2889 ou aller sur le site : www.chilbert.com

OFFICIAL OCT 1, 2009:

To owners of Knights of Columbus insurance policies and persons responsible for payment of premiums on such policies: Notice is hereby given that in accordance with the provisions of Section 84 of the Laws of the Order, payment of insurance premiums due on a monthly basis to the Knights of Columbus by check made payable to Knights of Columbus and mailed to same at PO Box 1492, NEW HAVEN, CT 06506-1492, before the expiration of the grace period set forth in the policy. In Canada: Knights of Columbus, CASE POSTALE 935, Station d’Armes, Montréal, PQ H2Y 3J4 ALL MANUSCRIPTS, PHOTOS, ARTWORK, EDITORIAL MATTER, AND ADVERTISING INQUIRIES SHOULD BE MAILED TO: COLUMBIA, PO BOX 1670, NEW HAVEN, CT 06507-0901. REJECTED MATERIAL WILL BE RETURNED IF ACCOMPANIED BY A SELF-ADDRESSED ENVELOPE AND RETURN POSTAGE. PURCHASED MATERIAL WILL NOT BE RETURNED. COLUMBIA (ISSN 0010-1869) IS PUBLISHED MONTHLY BY THE KNIGHTS OF COLUMBUS, 1 COLUMBUS PLAZA, NEW HAVEN, CT 06510-3326. PHONE: 203-752-4000, www.kofc.org. PRODUCED IN USA. COPYRIGHT © 2009 BY KNIGHTS OF COLUMBUS. ALL RIGHTS RESERVED. REPRODUCTION IN WHOLE OR IN PART WITHOUT PERMISSION IS PROHIBITED. PERIODICALS POSTAGE PAID AT NEW HAVEN, CT AND ADDITIONAL MAILING OFFICES. POSTMASTER: SEND ADDRESS CHANGES TO COLUMBIA, MEMBERSHIP DEPARTMENT, PO BOX 1670, NEW HAVEN, CT 06507-0901. CANADIAN POSTMASTER — THIRD-CLASS POSTAGE IS PAID AT WINNIPEG, MB, PERMIT NO. 0100092699. PUBLICATIONS MAIL AGREEMENT NO. 1473549. REGISTRATION NO. R104098900. RETURN UNDELIVERABLE CANADIAN ADDRESSES TO: KNIGHTS OF COLUMBUS, 505 IROQUOIS SHORE ROAD #11, OAKVILLE ON L6H 2R3 PHILIPPINE S —FOR PHILIPPINES SECOND-CLASS MAIL ATTHE MANILA CENTRAL POST OFFICE. SEND RETURN COPIESTO KCFAPI, FRATERNAL SERVICES DEPARTMENT, PO BOX 1511, MANILA. SUBSCRIPTION RATES — IN THE U.S.: 1 YEAR, $6; 2 YEARS, $11; 3 YEARS, $15. FOR OTHER COUNTRIES ADD $2 PER YEAR. EXCEPT FOR CANADIAN SUBSCRIPTIONS, PAYMENT IN U.S. CURRENCY ONLY. SEND ORDERS AND CHECKS TO: ACCOUNTING DEPARTMENT, PO BOX 1670, NEW HAVEN, CT 06507-0901. OPINIONS BY WRITERS ARE THEIR OWN AND DO NOT NECESSARILY REPRESENTTHEVIEWS OFTHE KNIGHTS OF COLUMBUS.

10/09

JOIGNEZ LES AMIS DE L’ABBÉ MCGIVNEY Écrire en lettres d’imprimerie, S.V.P. :

NOM ADDRESSE VILLE PROVINCE/PAYS CODE POSTAL Complétez le bulletinrésponse et postez-le à : The Father McGivney Guild, 1 Columbus Plaza, New Haven, CT 065103326, USA ou adhérer sur Internet au www.fathermcgivney.org.


CHEVALIERS DE CO LO MB

Construire un monde meilleur un conseil à la fois. Chaque jour, les Chevaliers de partout dans le monde ont la possibilité de faire une différence. Que se soit à travers le service à la communauté, la collecte de fonds ou la prière. Nous célébrons chaque et tout Chevalier pour sa force, sa compassion, et son dévouement à vouloir construire une monde meilleur.

Lloyd Kelso, Glenn McClary et George Ramsey montrent fièrement leurs médailles d’or après leur retour des Jeux en fauteuil roulant pour anciens combattants à Spokane, Washington. Les neuf conseils des Chevaliers de Colomb qui font partie de l’Assemblée Bishop McGuinness à Raleigh, Caroline du Nord, ont donné les fonds nécessaires pour aider à envoyer ces athlètes aux jeux et à participer à cette compétition annuelle.

ENVOYEZ-NOUS LES PHOTOS DE VOTRE CONSEIL POUR LA RUBRIQUE « CHEVALIERS À L’ŒUVRE ». LES PHOTOS PEUVENT ÊTRE ENVOYÉES PAR COURRIEL À COLUMBIA@KOFC.ORG OUBIEN À COLUMBIA, 1 COLUMBUS PLAZA, NEW HAVEN, CT 06510-3326. OCTOBRE 2009

♦ C O L U M B I A ♦ 33


GARDER LA FO I VIVANT E

« PRIONS POUR QUE DIEU FASSE DON À SON EGLISE DE SAINTS PRÊTRES. » « L’enseignement que continue de nous transmettre le saint curé d'Ars à cet égard est que, à la base de cet engagement pastoral, le prêtre doit placer une union personnelle intime avec le Christ, qu'il faut cultiver et accroître jour après jour. C’est seulement s'il est amoureux du Christ que le prêtre pourra enseigner à tous cette union, cette amitié intime avec le divin Maître, qu’il pourra toucher les cœurs des personnes et les ouvrir à l’amour miséricordieux du Seigneur. C’est seulement ainsi, par conséquent, qu'il pourra transmettre enthousiasme et vitalité spirituelle aux communautés que le Seigneur lui confie. Prions pour que, par l’intercession de saint Jean-Marie Vianney, Dieu fasse don à son Eglise de saints prêtres, et pour que croisse chez les fidèles le désir de soutenir et d’aider leur ministère. »

LE PAPE BENOÎT XVI Audience générale, 5 août 2009

VEUILLEZ FAIRE VOTRE TOUT POSSIBLE POUR ENCOURAGER LES VOCATIONS À LA PRÊTRISE ET À LA VIE RELIGIEUSE.VOS PRIÈRES ET VOTRE SOUTIEN COMPTENT POUR BEAUCOUP.

PM40063106


columbiaoct09fr