Issuu on Google+

Le dossier du mois :

La honte Témoignage :

J’avais honte d’être différente… Pour aller plus loin L’offre du mois La citation

Finale de la Coupe de la Ligue au Stade de France. Lens contre PSG. La 2e mi-temps est à peine commencée, qu’une banderole de 25 mètres est déroulée dans les gradins par des supporters parisiens. Insultante à l’égard des Nordistes, elle n’est pas visible plus de quatre minutes. Mais pour les milliers de spectateurs, elle restera dans la mémoire comme « la banderole de la honte ». Autre exemple : « Agression d’un jeune juif à Paris : une honte pour la France 1 », titrait un blogueur ! On pourrait continuer… La honte, quel est ce sentiment étrange ? Explications par Gilles Georgel. w ALAIN STAMP

1

http://www.blogg.org/blog-67213-billet-826643.html, consulté le 23/06/08.

\

[ S O M M A I R E ]

Quel étrange sentiment

édito

numéro 11_10


\ le dossier

honte honte La honte &HWWH GpILQLWLRQ HVW FODLUHPHQW LO OXVWUpH SDU FH TXL V·HVW SURGXLW DX 6WDGHGH)UDQFH/D©EDQGHUROHGH OD KRQWHª WUDKLW HQ HIIHW O·XQ GHV FRGHVG·KRQQHXUPDMHXUGHO·HVSULW VSRUWLIOHUHVSHFWGHO·DGYHUVDLUH

Un baromètre moral

D’où vient cette émotion qui, tantôt fait rougir, tantôt provoque l’indignation ? Selon Charles Baladier qui a consacré un ouvrage sur le sujet, le sentiment de honte provient de la violation des codes d’honneur en vigueur dans une société…

TXLDXSDUDYDQWpWDLHQWWHQXVVHFUHWV j FDXVH GH OD KRQWH TX·LOV VXVFL WDLHQWVRQWGpVRUPDLVSUDWLTXpVHQ SOHLQMRXUVDQVFKRTXHUQLLQGLJQHU SHUVRQQH

Et nous ?

'DQVXQHVRFLpWpDYHFO·pYROXWLRQ GHV P±XUV OH VHQWLPHQW GH KRQWH VHGpSODFH3DUH[HPSOHO·LQGLJQD WLRQTXHSURYRTXDLHQWGDQVOHSDVVp OHV©IDLVHXVHVG·DQJHVªVREULTXHW GRQQp DX[ DYRUWHXVHV Q·H[LVWH SOXV 3HUVRQQH DXMRXUG·KXL GH ID oRQSXEOLTXHHQWRXWFDVQ·LGHQWL ILHFHWDFWHjTXHOTXHFKRVHGHKRQ WHX['DQVFHGRPDLQHOHVORLVTXL UpJLVVHQW OHV FRPSRUWHPHQWV VR FLDX[RQWFODLUHPHQWpWpLQYHUVpHV 3DVV€USRXUDXWDQWTX·XQDFWHGH YHQXOpJDOQHVRLWSDVDFFRPSDJQp G·XQ PDODLVH G·XQ UHSURFKH GH OD FRQVFLHQFHGHFHOXLTXLOHSUDWLTXH

8Q GHV PDOKHXUV GH QRWUH WHPSV HVWVRXVSUpWH[WHGHOLEHUWpLQGLYL GXHOOHHWGHWROpUDQFHODEDQDOLVD WLRQOHQLYHOOHPHQWGHVFRQGXLWHV QRWDPPHQWDXQLYHDXGHODVH[XD OLWp,OQ·\DSOXVGHFRPSRUWHPHQW QREOH YXOJDLUH RX UpSUpKHQVLEOH $XFXQW\SHGHFRQGXLWHQ·HVWVXSp ULHXUjXQDXWUH/DWROpUDQFHUqJOH RX UpJXOH OHV P±XUV ,O Q·H[LVWH SOXVGHIURQWLqUHHQWUHELHQHWPDO &H TXH OD PDMRULWp DGPHW HVW GH YHQXFHTXLHVWELHQHWYLFHYHUVD ,O VHUDLW PrPH FRXSDEOH G·DYRLU KRQWH(WVLDXOLHXGHUHIRXOHUFH VHQWLPHQWQRXVFKHUFKLRQVSOXW{Wj O·DQDO\VHU"

Ils n’ont plus honte !

Genèse de la honte

/DIHUPHWpGXSURSKqWHeVDwHGDQV OD %LEOH P·D LQWHUSHOOp ,O GUHVVH O·DFWH G·DFFXVDWLRQ GH OD VRFLpWp GDQVODTXHOOHLOYLW,OIXVWLJHO·DXGD FH GHV ILOV G·,VUDsO TXL QH FDFKHQW SOXV OHXU SHUYHUVLWp 7RXW FRPPH 6RGRPHHW*RPRUUKHDYDLHQWDWWLUp VXU HOOHV OH MXJHPHQW GH 'LHX SDU OHXUVP±XUVGLVVROXHVeVDwHVRXOL JQHOHFKDQJHPHQWpYLGHQWGHVFR GHVTXLUqJOHQWOHFRPSRUWHPHQWGH ODVRFLpWpGHVRQpSRTXH'HVDFWHV

/D KRQWH GLW OD %LEOH Q·pWDLW SDV UHVVHQWLHSDUO·KXPDQLWpjO·RULJLQH (OOH HVW QpH OH MRXU R VH FUR\DQW SOXVLQWHOOLJHQWVTXH'LHXQRVSUH PLHUVSDUHQWVRQWFKRLVLODYRLHGH ODGpVREpLVVDQFH'HSXLVODKRQWH QRXV KDELWH /D KRQWH HVW OLpH j OD FXOSDELOLWpDXOLHXGHUHVSHFWHUOH FRGH pWDEOL j O·RULJLQH SDU 'LHX QRV SUHPLHUV SDUHQWV V·HQ VRQW DI IUDQFKLV$XFRQWUDLUHGHFHTX·LOV HVSpUDLHQWOHPRQGHQHV·HQHVWSDV (SUITE EN PAGE 4)


Croquer la vie à pleines dents

La vie mérite d’être vécue. Et pour cela, nous voulons en tirer un maximum. Mais comment en profiter au mieux ? Nous pouvons repousser toujours plus loin les limites de l’extrême, rechercher des sensations fortes pour avoir l’impression de profiter de la vie, aspirer au plaisir à tout prix, souvent égoïstement, comme pour donner un sens à notre vie. Où sont le bonheur et la joie de vivre ? Vaut-il vraiment la peine de croquer à pleines dents sans risquer d’être une fois encore déçu ? Dany Hameau – Éditions Farel.

J’ai été adoptée, alors que j’étais toute petite, par une famille chrétienne dans laquelle j’ai toujours entendu parler de Dieu. Pour moi, c’était clair : « Jésus est mon Sauveur ». Vers l’âge de 7 ans, j’ai donné mon cœur à Jésus-Christ. Depuis lors, j’ai toujours suivi des cours bibliques par correspondance pour mieux comprendre la Bible. Et quand j’avais 12 ans, Dieu m’a fait comprendre au travers de sa Parole qu’il avait pour moi le plan de le servir. Les années qui ont suivi cette révélation ont été difficiles au collège car dès mon entrée en 6e, j’ai vécu l’exclusion. Les deux premières années surtout ont été dures. Finalement, je me suis laissé entraîner pour être comme les autres, ne plus être exclue. J’ai donné la première place au sport et à la musique. Dieu n’avait plus qu’une tout petite place le dimanche matin. Cela n’a pas duré car un an après, Dieu est venu me chercher. Ce jour-là, nous étions allés, avec mes parents et des amis, dans une église pour remercier les membres d’avoir prié pour ma sœur qui avait été hospitalisée. Nous avions passé la matinée avec le pasteur et sa femme. Et l’après-midi avait lieu la réunion. J’ai senti que Dieu m’invitait à revenir vers lui pour qu’il reprenne les rênes de ma vie. Je lui ai alors demandé de me pardonner le mal que je lui avais fait en le mettant au dernier rang. À ce moment même je me suis sentie soulagée et pardonnée. J’avais 15 ans environ, j’allais entrer au lycée et je ne savais pas ce qui m’attendait… Pour être intégré dans ma classe, il fallait soit pratiquer l’occultisme, soit fumer, soit se droguer. Je me suis donc de nouveau retrouvée seule et exclue. Mais cette fois, je savais que Dieu était avec moi malgré les moqueries et les méchancetés dont je faisais l’objet. Chaque jour était un combat. Dieu m’a donné la force d’affronter les luttes. Il m’a rendu victorieuse. Maintenant, je peux encourager les jeunes de mon église qui rencontrent les mêmes difficultés. Car l’exclusion n’est pas facile à vivre, mais Dieu permet d’être heureux même dans les difficultés. Suivez t un n

\

\ l’offre

témoignage

J’avais honte d’être différente…

w MYRIAM S. – BOUCHES-DU-RHÔNE

\ pour aller plus loin

Lisez les passages bibliques suivants :

l Psaume 25. l Épître aux Hébreux, chapitre 2 versets 3 à 11.

teme gratui blique par i b s r ce! cou pondan corres n d’un

ço par ière le La prem ique gratuit r bibl mmande co à cours ce pondan corres rectement à: l di 3 Usse – 1920 BP 110 ce an MSD – Fr Cedex


[ L E

D O S S I E R

D U

M O I S _ L A

\ la citation

WURXYp PLHX[ $X OLHX GH EDLJQHU GDQV OD OXPLqUHLOV¡HVWWURXYpSORQJpIURLGHPHQW EUXWDOHPHQW GDQV OHV WpQqEUHV $YHF XQH TXHVWLRQ SOHLQH G¡DQJRLVVH FRPPHQW HQ VRUWLU"

ÂŤ Nous

Il n’a pas eu honte !

aurions

0DOJUpWRXWFHTXHOHFRPSRUWHPHQWGHO¡KX PDQLWp DYDLW GH KRQWHX[ 'LHX Q¡D SDV HX KRQWHGHQRXV,OQRXVDDLPpVGLWOD%LEOH DXSRLQWGHUHYrWLUQRWUHKXPDQLWp'HYHQX WHUULHQLOQHV¡HVWSDVLVROpGDQVXQPRQGH SURWpJpVpFXULVpSDUFUDLQWHG¡LQIHFWLRQ,O DPDUFKpDXPLOLHXGHVKRPPHVWRXFKDQW OHOpSUHX[IUDWHUQLVDQWDYHFODSURVWLWXpHVH ODLVVDQWLQYLWHUSDUOHYROHXU,OQ¡DSDVHX KRQWHGHQRXVDSSHOHUVHVIUqUHVGLWOD%L EOH,OUHoXWSRXUWRXWHUpSRQVHjVRQDPRXU XQHILQWUDJLTXHHWKRQWHXVHODPLVHDXEDQ GHODVRFLpWp1RXVO¡DYRQVGpGDLJQpQRXV Q¡DYRQV IDLW GH OXL DXFXQ FDV ,O pWDLW XQH KRQWHSRXUQRXVF¡HVWSRXUTXRLLODSDUWDJp OHVRUWGHVUHEXWVGHODVRFLpWp,ODpWpPLV DX UDQJ GHV FULPLQHOV SXLV FRQGDPQp HW H[pFXWpVXUOHSRWHDXG¡H[pFXWLRQGHO¡pSR TXHXQHFURL[

de nos plus belles actions,

si le monde

voyait tous les

motifs qui les produisent . Extrait des Maximes de François de La Rochefoucauld.

EZ VOS Z‌ POS EZ À E S IS G RÉA ÉCRIV ! IONS‌ QUEST blfeurope.com @ r e li b pu

Je n’ai pas honte de lui ! &RPSUHQDQW VRQ DPRXU M¡DL HX KRQWH GH PRL GH PHV EDVVHVVHV -¡DL FRPSULV TXH ULHQ QL SHUVRQQH Q¡pWDLW SOXV QREOH SOXV JUDQG SOXV EHDX TXH OXL HW M¡DL DFFHSWp FH TX¡LO D IDLW SRXU PRL 0D SOXV JUDQGH KRQWH HVW GH FRQVWDWHU TX¡LO P¡DUULYH SDU IRLVG¡DYRLUKRQWHGHOXL&RPPHQWHVWFH SRVVLEOH"-HYHX[PDUFKHUjVDVXLWHVXLYUH VRQ H[HPSOH DGRSWHU FRPPH FRGH G¡KRQ QHXU OHV SULQFLSHV HW OHV YDOHXUV TXL JXL GDLHQWVDYLH 4X¡LOVRLWQRWUHKRQWHRXQRWUHILHUWpQ¡HVW SDV VDQV LQFLGHQFH ,O QRXV SUpYLHQW Š6L TXHOTX¡XQDKRQWHGHPRLHWGHPHVSDUR OHVDXPLOLHXGHVKRPPHVGHFHWHPSVTXL VRQWLQILGqOHVj'LHXHWTXLWUDQVJUHVVHQWVD /RL OH )LOV GH O¡KRPPH >-pVXV&KULVW@ j VRQWRXUDXUDKRQWHGHOXLTXDQGLOYLHQGUD GDQV OD JORLUH GH VRQ 3qUH DYHF OHV VDLQWV DQJHVª(WYRXVGHTXHOF{WpGXPXUGHOD KRQWHVHUH]YRXV" w GILLES GEORGEL 1

La Bible : Évangile selon Marc, chapitre 8 verset 38.

[Visitez www.unpoissondansle.net]

"

souvent honte

H O N T E _ S U I T E ]

&HWLPSULPpYRXVDpWpGLVWULEXpSDU

COUPON À RENVOYER À L’ A D R E S S E C I - C O N T R E ou à dÊfaut à Association  Publier.  BP 10019 F-67320 DRULINGEN

Directeur de publication : Alain Stamp Impression : www.blfeurope.com

ISSN 1288-2526 Š  Publier.  2008 _ Reproduction interdite Ne pas jeter sur la voie publique

1. Je souhaite recevoir, gratuitement et sans engagement de ma part* : o Un Êvangile, partie de la Bible o Le livre Croquer la vie à pleines dents D. Hameau, Éditions Farel o Une visite à domicile o La première leçon d’un cours biblique par correspondance à commander directement à MSD – BP110 19203 USSEL Cedex France

*offre limitĂŠe Ă  une par foyer

TXHYRXVSRXYH]FRQWDFWHUVLYRXVYRXOH]HQVDYRLUSOXV

2. Mes coordonnĂŠes : Nom/PrĂŠnom Adresse

"

Le message essentiel est ĂŠditĂŠ par Association ÂŤ Publier. Âť BP 10019/F-67320 DRULINGEN publier@blfeurope.com


ME_11-10