Page 1


organisĂŠ en partenariat avec :

p. 2


SOMMAIRE > programme du vendredi 8 mai > programme du samedi 9 mai > programme du dimanche 10 mai > programme des portes ouvertes > déclaration de Robert Schuman > déclaration des évêques de la COMECE > déclaration de la conférence des évêques de France > présentation de la Politique une bonne nouvelle > célébration eucharistique du 9 mai > prière oecuménique du 10 mai > programme du quartier libre > numéros d’urgence

p. 5 p. 7 p. 9 p. 11 p. 13 p. 16 p. 18 p. 21 p. 23 p. 25 p. 27 p. 28

p. 3


COMMENT ÇA MARCHE ? p. 4

INTERVENANTS Gérard BOKANOWSKI

Conseiller Spécial du Président du Parlement européen - responsable des relations avec la France et du suivi de la Présidence française de l’Union européenne. -Suivi des questions liées à l’élargissement et relations avec les responsables des Institutions européennes. - responsable du multilinguisme et des relations interinstitutionnelles.

Paul COLLOWALD

Ancien correspondant du journal « Le Monde » à Strasbourg, ancien porte-parole adjoint puis Directeur de l’information à la Commission européenne, et ancien Directeur Général de l’Information au Parlement européen. Président de l’association Robert Schuman (Scy-Chazelles). Administrateur au Secrétariat général du Parlement européen En charge des relations avec les parlements nationaux

Niall O’NEILL

PLAN D’ACCES

parlement européen

NB. : Le PE a 2 entrées : côté place du Luxembourg et côté rue Wiertz

Parlement européen


Parlement européen - 60 rue Wiertz

Entrée PHS (Paul Henri Spaak) - à votre gauche en venant de la rue Belliard Voir plan d’accès ci-contre

12h30-14h00 : Accueil et remise des badges au Parlement européen 14h00 : Ouverture de la session Mot de bienvenue Gérard Bokanowski Cabinet du Président du Parlement européen

14h15 : témoignage « L’Europe, un bel héritage, une grande aventure ? » Paul Collowald ancien Directeur de l’information à la Commission européenne ancien Directeur Général de l’Information au Parlement européen. ------------------- 15H30 - 16H00 : PAUSE -------------------

16h00 : Quizz européen 16h15 : Présentation Comment fonctionnent les institutions européennes ? Niall O’Neill Secrétariat général du Parlement européen

17h00 : Jeu de rôle

COMMENT ÇA MARCHE ?

VENDREDI 8 MAI

Adoption d’un projet législatif au Parlement européen

19h00 : RDV à la Chapelle de la Résurrection 22-24 rue van Maerlant (voir plan d’accès page 26) le dîner aura lieu dans les familles d’accueil N’égarez pas vos badges d’accès : vous en aurez besoin pour l’accès au Comité économique et social le lendemain

p. 5


COMPRENDRE ET DÉBATTRE p. 6

INTERVENANTS Luca Jahier

Vice Président du Groupe ‘Activités diverses’ (Groupe III) au Comité économique et social européen. Membre de la présidence nationale des Associations de travailleurs chrétiens en Italie (ACLI)

Pierre Defraigne

Economiste et ex-fonctionnaire européen, il a tenu successivement les postes de Directeur Général Adjoint à la DG Commerce de la Commission européenne (20022005), Chef de cabinet de Pascal Lamy (1999-2002), Directeur des relations NordSud à la DG Relations extérieures (1985-1999), et Chef de cabinet d’Etienne Davignon (1977-1983). Il est Professeur associé à l’Université Catholique de Louvain où il enseigne la Politique économique européenne depuis 1985. Il a été directeur du centre de recherche européen Eur-Ifri de 2005 à 2008 et est désormais directeur de la fondation Madariaga - Collège d’Europe

Dr. Philippe DE BRUYCKER

Juriste spécialisé dans le droit européen de l’asile et de l’immigration, de la libre circulation des citoyens européens et du droit comparé des étrangers. Il enseigne et effectue des recherches dans ces domaines à l’Institut d’Etudes européennes de l’Université Libre de Bruxelles en Belgique. Pendant trois ans, il a travaillé à la Commission Européenne dans l’Unité asile et immigration où il était en charge de la rédaction des propositions législatives concernant la migration Il est également expert et conseiller pour différents gouvernements européens ou organismes internationaux comme l’IOM et le HCR.

Prof. Jean-Pascal Van Ypersele

Docteur en physique, professeur à l’Université Catholique de Louvain, membre du bureau du GIEC (groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) couronné par le prix Nobel de la Paix 2007, Jean-Pascal Van Ypersele s’est spécialisé dans la simulation des changements climatiques.

Alain Van Hamme

Juriste de formation , diplômé du Collège d’Europe et de la Northwestern School of Law à Chicago , Alain van Hamme travaille depuis 1989 au sein des institutions européennes. Son parcours l’a mené du Secrétariat général de la Commission à la Direction Générale Elargissement où il s’occupe de la co-opération administrative internationale entre les Etats Membres et les Etats Tiers ainsi que du développement de la gouvernance en co-opération avec l’OCDE.

Pierre Morel

Diplomate français, ancien ambassadeur en Russie et actuel représentant spécial de l’Union européenne en Asie centrale. Il a été nommé représentant spécial de l’UE pour la crise en Géorgie.


Comité économique et social européen (CESE) 2 rue van Maerlant - Plan d’accès page 9

9h00 : Début de la session Mot d’accueil par M. Luca Jahier (CESE)

9h15 : Présentation des 4 ateliers 9h30 : répartition en ateliers Atelier 1 « Quelle gouvernance juste ? » 9h30 - 10h30 : Etude du dossier 10h30 - 11h00 : Pause 11h00 - 12h30 : Intervention de Pierre Defraigne Atelier 2 « énergie / climat » 9h30 - 10h30 : Etude du dossier 10h30 - 11h00 : Pause 11h00 - 12h30 : Intervention de Jean-Pascal Van Ypersele Atelier 3 « L’Europe dans le monde » 9h30 - 10h30 : Etude du dossier 10h30 - 11h00 : Pause 11h00 - 12h30 : Intervention d’Alain Van Hamme, puis de Pierre Morel Atelier 4 « Migration » 9h30 - 10h30 : Etude du dossier 10h30 - 11h00 : Pause 11h00 - 12h30 : Intervention de Philippe de Bruycker ----------- 12H30 : DÉJEUNER AU SELF DU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN -----------99 rue Belliard environ 10 euros/personne

14h00 : Reprise de la session Table ronde autour des thèmes des quatre ateliers du matin avec des députés européens

16h30 : Quartier libre pour participer aux portes ouvertes dans les institutions européennes (Parlement européen, Commission, Conseil CESE) - Informations visites en page 11

19h00 : Eucharistie à l’Eglise du St Sacrement- La Viale Europe 205 Chaussée de Wavre - voir plan d’accès page 22

20h00 : Quartier libre dans Bruxelles Voir suggestions pour le quartier libre - voir page 27 N’égarez pas vos badges d’accès : vous en aurez besoin pour l’accès au Comité économique et social le lendemain

COMPRENDRE ET DÉBATTRE

SAMEDI 9 MAI

p. 7


LES CHRÉTIENS ET L’UE

INTERVENANTS Jorge CÉSAR DAS NEVES

Commission européenne Il a enseigné comme Assistant à la Faculté de Philosophie de l’Université Catholique de Lisbonne, Portugal. Il est membre du Service Diplomatique Portugais. Il a été membre de l’Unité Politique du Haut Représentant pour la Politique Etrangère et de Sécurité Commune de l’Union Européenne, Javier Solana, où il a travaillé dans le domaine de la gestion de crises en Afrique. Depuis octobre 2007, il est conseiller pour le Dialogue avec les religions, les églises et les communautés de conviction au Bureau des Conseillers de Politique Européenne à la Commission Européenne.

Katrin HATZINGER

Eglise Protestante en Allemagne (EKD) Elle dirige la représentation de l’Eglise protestante en Allemagne (EKD) auprès de l’UE. Elle a fait des études de droit ainsi qu’une spécialisation en droit européen à l’Université de Bielefeld (Allemagne). Pendant ses études, elle a travaillé comme journaliste auprès de la radio (WDR), auprès de l’administration du Bundestag à Berlin. Elle a été chargée de la gestion d’un département de l’Agence pour l’Emploi à Duisburg et a été nommée en 2003 conseillère juridique auprès de la Représentation de l´Eglise Protestante en Allemagne (EKD) auprès de l ‘Union Européenne. Elle s’est aussitôt spécialisée dans les questions de bioéthique et de la politique d’asile et de migration. En 2008 le Conseil de l´EKD l ‘ a chargée de la direction de la représentation à Bruxelles.

Thomas PICKARTZ

COMECE Conseiller juridique au sein du Secrétariat de la Commission des Episcopats de la Communauté européenne (COMECE). Après des études de droit à l’Université de Bonn, il a fait le Cycle international long de l’ENA à Strasbourg où il a obtenu en 2008 un Master en administration publique et un Diplôme d’administration publique. Entretemps, il était juriste à la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg. En tant que stagiaire à l’ENA, il a travaillé à la Représentation permanente de la France auprès de l’UE et au Cabinet du Préfet de l’Ain.

Pasteur Jean-Arnold de CLERMONT

p. 8

KEK Il est président de la Conférence des Églises européennes (KEK) depuis 2003. Il a été président du Conseil de la Fédération protestante de France, élu le 1er juillet 1999 et réélu le 22 mars 2003. Son mandat s’est terminé le 30 juin 2007. Marié et père de 4 enfants, il a exercé son ministère à Bangui, Rouen, Paris.

Pavel FISCHER

Ambassadeur de la République tchèque en France depuis 2003. Il a été porte parole puis Responsable du département politique à la Présidence de la République tchèque (1999-2003)Il a été Secrétaire personnel de l´évêque auxiliaire de Prague, František LOBKOWICZ de 1991-1993. Il est marié et père de 4 enfants.


Comité économique et social européen ( CESE) 2 rue van Maerlant - Plan d’accès ci-dessous

9h00 : Accueil 9h15 : Table ronde suivi d’un échange avec les participants Présence des organisations chrétiennes auprès des institutions européennes - Jorge César das Neves (Commission européenne) - Katrin Hatzinger (Eglise Protestante en Allemagne) - Thomas Pickartz (COMECE) ------------------- 10H30-11H : PAUSE -------------------

11h00 : Témoignage suivi d’un échange avec les participants « Etre chrétien en Europe aujourd’hui : enjeux et défis» - Pasteur Jean-Arnold de Clermont (Conférence des Eglises Européennes) - Pavel Fischer (Ambassadeur de la République Tchèque en France)

12h30 : Prière œcuménique présidée par le Pasteur de Clermont et le P. Henri Madelin sj à la Chapelle de la résurrection 22-24 rue van Maerlant - voir plan d’accès page 26

13h00 : Déjeuner offert par la PBN caféteria du CESE-Van Maerlant - 2 rue van Maerlant

14h45 Fin de la rencontre Départ vers le bus stationné sur le parking devant la Chapelle de la résurrection

LES CHRÉTIENS ET L’UE

DIMANCHE 10 MAI

Comité économique et social européen

p. 9

Parlement européen


QUARTIER LIBRE p. 10

PLAN D’ACCES quartier européen


institutions européennes Conseil de l’UE

Les portes du siège du Conseil (bâtiment Justus Lipsius), situé rue de la Loi/Wetstraat 175, Bruxelles, seront ouvertes au public de 10 heures à 18 heures. Veuillez noter que la dernière visite guidée commencera à 17h 30. Des visites sont organisées toute la journée en français, néerlandais, allemand et anglais (la dernière visite commence à 17h30). Elles débutent dans le centre de presse du Conseil, où les visiteurs peuvent regarder un petit film de présentation de l’institution. Elles se poursuivent dans les couloirs et les salles de réunion, sur les traces des ministres et des chefs d’État des 27 États membres qui se réunissent ici lors des sessions du Conseil et des sommets européens.

Commission européenne En face du Conseil, rue de la Loi, le Berlaymont - bâtiment-phare de la Commission européenne - ouvrira ses portes au grand public de 10H00 à 18H00 (pour des raisons de sécurité: dernier accès à 17H30). Tout au long de la journée, les citoyens pourront se familiariser avec les réalisations concrètes de l’Union européenne au quotidien. Des informations pratiques seront également fournies aux visiteurs sur les possibilités d’emploi et de stage à la Commission. Le 20ème anniversaire de la chute du Rideau de Fer sera commémoré par une exposition inédite. Last but not least, au Village «L’Europe en images» - VIP Corner - les visiteurs pourront jouer à un quiz qui promet d’être spectaculaire : des questions sur l’Union européenne seront posées à 24 personnes à la fois et le meilleur remportera un beau cadeau. La Salle de Presse du Berlaymont sera ce 9 mai une véritable salle de cinéma où sera projeté à deux reprises ( fin de matinée et fin d’après-midi ) le film «Nous nous sommes tant haïs», qui - sur fond d’une belle histoire d’amour - retrace les événements qui ont précédé la Déclaration de Robert Schuman : un moment d’histoire européenne à ne pas manquer ! Sur l’esplanade du Berlaymont, à côté d’une rétrospective de «dix ans d’€ «, plusieurs attractions sont prévues.

QUARTIER LIBRE

PORTES OUVERTES DU 9 MAI

Parlement européen 10h00 Ouverture des bâtiments du Parlement européen au public. Entrée par le bâtiment Paul-Henri Spaak (rue Wiertz 60) et sortie par le bâtiment Altiero Spinelli (côté «Mail»), Place du Luxembourg. 17h30 Fermeture des bâtiments du Parlement européen au public. Stands des groupes politiques, des services du Parlement, de plusieurs associations européennes, des communautés de Bruxelles, d’organisations culturelles…

Comité économique et Social européen 99 rue Belliard. Ouvert de 10h à 18h. Les membres du CESE, guides d’un jour, vous accueilleront durant la journée et vous feront part de leurs expériences. Découvrez également les activités des différents groupes et sections constituant le CESE ainsi que le travail des organisations représentées par la Comité.

p. 11


SCHUMAN Robert Schuman né le 29 juin 1886 à Luxembourg et mort le 4 septembre 1963 à Scy-Chazelles (Moselle), était un homme d’État français et est considéré comme l’un des pères fondateurs de la construction européenne.

p. 12


«Messieurs, Il n’est plus question de vaines paroles, mais d’un acte, d’un acte hardi, d’un acte constructif. La France a agi et les conséquences de son action peuvent être immenses. Nous espérons qu’elles le seront. Elle a agi essentiellement pour la paix. Pour que la paix puisse vraiment courir sa chance, il faut, d’abord, qu’il y ait une Europe. Cinq ans, presque jour pour jour, après la capitulation sans conditions de l’Allemagne, la France accomplit le premier acte décisif de la construction européenne et y associe l’Allemagne. Les conditions européennes doivent s’en trouver entièrement transformées. Cette transformation rendre possibles d’autres actions communes impossibles jusqu’à ce jour. L’Europe naîtra de tout cela, une Europe solidement unie et fortement charpentée. Une Europe où le niveau de vie s’élèvera grâce au groupement des productions et à l’extension des marchés qui provoqueront l’abaissement des prix. Une Europe où la Ruhr, la Sarre et les bassins français travailleront de concert et feront profiter de leur travail pacifique, suivi par des observateurs des Nations Unies, tous les Européens, sans distinction qu’ils soient de l’Est ou de l’Ouest, et tous les territoires, notamment l’Afrique qui attendent du Vieux Continent leur développement et leur prospérité. Voici cette décision, avec les considérations qui l’ont inspirée».

SCHUMAN

DECLARATION DE ROBERT SCHUMAN DU 9 MAI 1950

«La paix mondiale ne saurait être sauvegardée sans des efforts créateurs à la mesure des dangers qui la menacent. La contribution qu’une Europe organisée et vivante peut apporter à la civilisation est indispensable au maintien des relations pacifiques. En se faisant depuis plus de vingt ans le champion d’une Europe unie, la France a toujours eu pour objet essentiel de servir la paix. L’Europe n’a pas été faite, nous avons eu la guerre. L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes, créant d’abord une solidarité de fait. Le rassemblement des nations européennes exige que l’opposition séculaire de la France et de l’Allemagne soit éliminée : l’action entreprise doit toucher au premier chef la France et l’Allemagne.

p. 13


SCHUMAN

Dans ce but, le gouvernement français propose de porter immédiatement l’action sur un point limité, mais décisif : Le Gouvernement français propose de placer l’ensemble de la production francoallemande du charbon et d’acier sous une Haute Autorité commune, dans une organisation ouverte à la participation des autres pays d’Europe. La mise en commun des productions de charbon et d’acier assurera immédiatement l’établissement de bases communes de développement économique, première étape de la Fédération européenne, et changera le destin des régions longtemps vouées à la fabrication des armes de guerre dont elles ont été les plus constantes victimes. La solidarité de production qui sera ainsi nouée manifestera que toute guerre entre la France et l’Allemagne devient non seulement impensable, mais matériellement impossible. L’établissement de cette unité puissante de production ouverte à tous les pays qui voudront y participer, aboutissant à fournir à tous les pays qu’elle rassemblera les éléments fondamentaux de la production industrielle aux mêmes conditions, jettera les fondements réels de leur unification économique. Cette production sera offerte à l’ensemble du monde, sans distinction ni exclusion, pour contribuer au relèvement du niveau de vie et au progrès des œuvres de paix. L’Europe pourra, avec des moyens accrus, poursuivre la réalisation de l’une de ses tâches essentielles : le développement du continent africain. Ainsi sera réalisée simplement et rapidement la fusion d’intérêts indispensable à l’établissement d’une communauté économique et introduit le ferment d’une communauté plus large et plus profonde entre des pays longtemps opposés par des divisions sanglantes. Par la mise en commun de production de base et l’institution d’une Haute Autorité nouvelle, dont les décisions lieront la France, l’Allemagne et les pays qui y adhéreront, cette proposition réalisera les premières assisses concrètes d’une Fédération européenne indispensable à la préservation de la paix. Pour poursuivre la réalisation des objectifs ainsi définis, le gouvernement français est prêt à ouvrir des négociations sur les bases suivantes.

p. 14

La mission impartie à la Haute Autorité commune sera d’assurer dans les délais les plus rapides : la modernisation de la production et l’amélioration de sa qualité ; la fourniture à des conditions identiques du charbon et de l’acier sur le marché français et sur le marché allemand, ainsi que sur ceux des pays adhérents ; le développement de l’exportation commune vers les autres pays ; l’égalisation dans les progrès des conditions de vie de la main-d’œuvre de ces industries. Pour atteindre ces objectifs à partir des conditions très disparates dans lesquelles sont placées actuellement les productions de pays adhérents, à titre transitoire, certaines dispositions devront être mises en œuvre, comportant l’application d’un


A l’opposé d’un cartel international tendant à la répartition et à l’exploitation des marchés nationaux par des pratiques restrictives et le maintien de profits élevés, l’organisation projetée assurera la fusion des marchés et l’expansion de la production. Les principes et les engagements essentiels ci-dessus définis feront l’objet d’un traité signé entre les Etats. Les négociations indispensables pour préciser les mesures d’application seront poursuivies avec l’assistance d’un arbitre désigné d’un commun accord : celui-ci aura charge de veiller à ce que les accords soient conformes aux principes et, en cas d’opposition irréductible, fixera la solution qui sera adoptée. La Haute Autorité commune chargée du fonctionnement de tout le régime sera composée de personnalités indépendantes désignées sur une base paritaire par les Gouvernements ; un Président sera choisi d’un commun accord par les autres pays adhérents. Des dispositions appropriées assureront les voies de recours nécessaires contre les décisions de la Haute Autorité. Un représentant des Nations Unies auprès de cette Autorité sera chargé de faire deux fois par an un rapport public à l’O.N.U. rendant compte du fonctionnement de l’organisme nouveau notamment en ce qui concerne la sauvegarde de ses fins pacifiques.

SCHUMAN

plan de production et d’investissements, l’institution de mécanismes de péréquation des prix, la création d’un fonds de reconversion facilitant la rationalisation de la production. La circulation du charbon et de l’acier entre les pays adhérents sera immédiatement affranchie de tout droit de douane et ne pourra être affectée par des tarifs de transport différentiels. Progressivement se dégageront les conditions assurant spontanément la répartition la plus rationnelle de la production au niveau de productivité le plus élevé.

L’institution de la Haute Autorité ne préjuge en rien du régime de propriété des entreprises. Dans l’exercice de sa mission, la Haute Autorité commune tiendra compte des pouvoirs conférés à l’Autorité internationale de la Ruhr et des obligations de toute nature imposées à l’Allemagne, tant que celles-ci subsisteront.» Robert Schuman Ministre des Affaires Etrangères 9 mai 1950, Quai d’Orsay Salons de l’Horloge, Paris

p. 15


EVEQUES

CONSTRUIRE LA MAISON EUROPE

Déclaration des évêques de la COMECE en vue de l’élection du Parlement européen des 4-7 juin 2009

Les élections européennes : une opportunité pour construire une Europe meilleure Après 64 années de développement pacifique et 20 ans après la chute du Rideau de Fer, qui a mis un terme à la division du continent, le processus d’intégration européenne mérite d’être apprécié, en dépit de certaines lacunes. C’est pourquoi nous, les évêques de la COMECE, soutenons et promouvons l’Union européenne comme projet d’espoir pour tous ses citoyens. Même en ces temps d’incertitudes dus à la crise financière et économique, l’Union européenne a prouvé qu’elle est un havre qui s’efforce de préserver la stabilité et la solidarité parmi ses membres. Aujourd’hui, en 2009, l’Union européenne porte en elle la capacité et les moyens de répondre aux défis les plus urgents et les plus pressants de notre temps. En participant à l’élection du Parlement européen, tous les citoyens ont la possibilité de contribuer au développement et à l’amélioration de l’Union européenne.

La participation aux élections : un droit et une responsabilité

p. 16

L’Eglise catholique a dès le départ soutenu le projet d’intégration européenne et continue à le soutenir aujourd’hui. Tout chrétien a non seulement le droit, mais également la responsabilité de s’engager activement dans ce projet en exerçant son droit de vote. La participation des chrétiens est essentielle pour redécouvrir l’« âme de l’Europe », qui est vitale pour répondre aux besoins fondamentaux de la personne humaine et pour le service du bien commun. Le Parlement européen, à travers ses pouvoirs et ses compétences (qui seront encore renforcés à l’issue de la ratification du Traité de Lisbonne), doit contribuer à répondre à ces aspirations et objectifs.


Les principes fondamentaux de toute société sont la dignité humaine et la promotion du bien commun. C’est pourquoi ces principes doivent se trouver au cœur même de toutes les politiques de l’Union européenne. Compte tenu du rôle considérable joué par le Parlement européen, nous attendons des membres du Parlement européen qu’ils participent et contribuent activement à ce qui suit : - respecter la vie humaine de la conception à la mort naturelle - partie intégrante des législations, programmes et politiques de l’Union européenne dans leur ensemble;

EVEQUES

Ce que les chrétiens attendent du Parlement européen :

- soutenir la famille fondée sur le mariage - compris comme l’union entre un homme et une femme - en tant qu’unité de base de la société; - promouvoir les droits sociaux des travailleurs en leur procurant des conditions de travail respectueuses de leur santé, de leur sécurité et de leur dignité; - appuyer une gouvernance économique fondée sur des valeurs éthiques visant un développement humain durable au sein de l’Union européenne et au niveau mondial; - promouvoir la justice dans les relations de l’Union européenne avec les pays en voie de développement par le biais d’une assistance financière et de partenariats innovants ; - faire preuve de solidarité par l’élaboration de politiques d’aide envers les plus faibles et les plus nécessiteux dans nos sociétés (en particulier, les personnes avec un handicap, les demandeurs d’asile, les immigrés) ; - protéger la Création par la lutte contre le changement climatique et l’encouragement d’un style de vie basé sur la modération; - promouvoir la paix dans le monde par une politique extérieure de l’UE coordonnée et cohérente. Eclairés et guidés par l’enseignement du Christ, les chrétiens sont disponibles et désireux d’aider à la satisfaction de ces aspirations, ayant à l’esprit la déclaration de Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II : “L’inspiration chrétienne peut transformer l’ensemble des composantes politiques, culturelles et économiques en une convivialité où tous les Européens se sentent chez eux” (Ecclesia in Europa, 121). Bruxelles, le 20 mars 2009

p. 17


EVEQUES

DÉCLARATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE EN VUE DES ÉLECTIONS EUROPÉENNES S’informer et voter Les élections des membres du Parlement européen auront lieu, en France, le dimanche 7 juin prochain. Même si les sentiments des Français à l’égard de l’Europe restent partagés, ces élections revêtent un enjeu d’importance, surtout dans les circonstances actuelles. Le Parlement européen est le seul organe de l’Union européenne à être élu au suffrage universel direct, depuis 1979. Voter est toujours un devoir pour le citoyen mais, pour ne pas se tromper d’enjeu, cela nécessite une information sérieuse. Promouvoir la paix Depuis plus de cinquante ans, le développement de l’Union européenne a été un facteur de paix et de prospérité pour l’ensemble des pays qui en ont été les fondateurs ou qui l’ont rejointe, au fil des élargissements. Aujourd’hui l’Europe est confrontée, comme le reste du monde, à la crise financière et à ses graves conséquences économiques. Bien des peurs, des crispations identitaires ou des tentations de repli sur les particularismes nationaux ou régionaux peuvent se faire jour, alors que l’issue ne peut se trouver que dans la concertation et dans une plus grande solidarité, compte tenu de l’imbrication de plus en plus forte de nos économies. Développer la solidarité

p. 18

Derrière la crise financière se profile aussi une crise de société. Une société individualiste creuse l’écart entre riches et pauvres et accentue l’exclusion des plus faibles. La solidarité doit s’exprimer dans un modèle social qui respecte pleinement la dignité de tout homme, en particulier du plus faible, dans chaque pays comme au sein de l’Union. L’homme n’est pas seulement un consommateur ou un producteur mais il porte aussi des valeurs sociales, familiales, culturelles et spirituelles. Nous ne pouvons pas réclamer uniquement la solidarité pour nous-mêmes ou la limiter aux frontières de l’Union. Elle doit aussi se concrétiser dans l’action extérieure de l’Europe, dans sa politique de développement, des migrations et de l’environnement.


La construction d’un tel modèle de société ne se fera pas spontanément et aucun Etat ne peut le faire seul. Cette construction demande des changements importants dans nos modes de vie et de consommation. Elle implique donc des décisions et des arbitrages politiques courageux, au niveau national comme au niveau européen. Aujourd’hui plus que jamais, il est important que la France envoie au Parlement européen des femmes et des hommes de conviction qui s’engagent à y défendre le respect de tout homme et de tout l’homme. Les évêques de France

EVEQUES

Changer nos modes de vie

p. 19


LA PBN

SESSIONS D’ETE du 15 au 21 août 2009

Session d’été en 2010 à La Baume (Aix en Provence) pour jeunes de 20 à 32 ans : une semaine de réflexion, d’échanges, de débats sur la politique et l’engagement des chrétiens dans la société La politique, une bonne nouvelle organisera également, comme tous les deux ans, une session d’été du 22 au 29 août 2010 à La Baume près d’Aix en Provence, ouverte aux étudiants et aux jeunes professionnels. Au programme : conférences, forums, ateliers, jeux de situation, échanges, activités culturelles etc... Pour éveiller le désir d’agir en politique et le goût de s’y investir, établir un rapport fécond de l’Église au monde, dans le respect de l’expression de la foi et de l’autonomie de la politique, au service de l’homme et de la société et susciter une implication politique responsable et personnelle, dans l’ensemble de la vie sociale comme dans le champ spécifiquement politique.

du 21 août soir au 29 août matin. Informations sur le site de la PBN : www.politiquebonnenouvelle.eu

p. 20


Créée en 1996 et animée par des jeunes chrétiens, l’association « La politique, une bonne nouvelle » propose aux étudiants et aux jeunes professionnels, notamment à ceux qu’inspire la foi chrétienne, des temps de formation, d’échange et de débat sur la dimension politique de la vie en société.

Objectifs de l’association

LA PBN

LA POLITIQUE UNE BONNE NOUVELLE - éveiller le désir de s’engager dans la vie publique (partis politiques, syndicats, associations), au service du « bien commun », dans le respect du pluralisme démocratique et de la laïcité. - vivre un « juste » rapport de l’Eglise au monde : légitimité d’une expression publique de la foi, mais en respectant l’autonomie du politique. - présenter la conception chrétienne de la politique (telle qu’on la lit notamment dans le Concile Vatican II) : une tâche noble, un véritable service de l’homme et de la société. - proposer des éléments de formation (biblique, spirituelle, philosophique) permettant à chacun d’approfondir le sens de ses engagements. - mettre en lumière, à travers témoignages, échanges et débats, la diversité des options politiques des chrétiens, tout en reconnaissant le caractère légitime et enrichissant de ce pluralisme ; apprendre à vivre les conflits, inhérents à tout engagement, dans le respect mutuel.

Les principales propositions 1. La session d’Aix. Chaque année paire, une session de formation est proposée pendant une semaine entière à une centaine de jeunes chrétiens. Elle est co-organisée par une dizaine de mouvements ou services d’Eglise 2. A l’approche des différentes élections, des rencontres-débats sont organisées pour aider les jeunes chrétiens à discerner les vrais enjeux de leur vote. Ainsi, en mars 2007, au Sénat, 260 jeunes ont réfléchi et échangé sur les enjeux des élections présidentielles et législatives, en présence de personnalités politiques engagées dans la campagne. 3. Les années impaires, une mini-session d’été est proposée à de jeunes adultes (plutôt 25-40 ans), ayant déjà des engagements forts et s’interrogeant sur la manière d’harmoniser de tels engagements avec une vie personnelle et familiale. 4. D’autres activités sont parfois proposées : conférences d’une soirée sur un thème, groupe de travail sur un livre, etc…

p. 21


CHANTS

PLAN D’ACCES

Eglise du St Sacrement / la Viale Europe Parlement européen

Eglise du Saint Sacrement

p. 22


19h -Eglise du St Sacrement / La Viale Chaussée de Wavre, 205 B-1050 Bruxelles Chant d’entrée

Paix

Laudato si ô mi signore (4x)

Evenou shalom alerhem ! (3x) Evenou shalom, shalom, shalom alerhem !

1 - Loué sois-tu pour le jour et la nuit Loué sois-tu pour le soleil qui luit Loué sois-tu pour le ciel étoilé Loué sois-tu pour la lune voilée 2 - Loué sois-tu pour le rire d’un enfant Loué sois-tu pour le moment présent Loué sois-tu pour le pardon donné Loué sois-tu pour l’amour retrouvé 3 - Loué sois-tu pour le bateau qui part Loué sois-tu pour les dernières amarres Loué sois-tu quand on double le phare Loué sois-tu pour ces grands au revoir 4 - Loué sois-tu pour le chant des oiseaux Loué sois-tu pour la fraîcheur de l’eau Loué sois-tu pour la pluie et le vent Loué sois-tu pour le soir qui descend 5 - Loué sois-tu pour le sel des marais Loué sois-tu pour l’odeur des forêts Loué sois-tu pour la brume légère Loué sois-tu pour le vent de la mer 6 - Loué sois-tu tout le long du chemin Loué sois-tu pour le vent du matin Loué sois-tu pour la dernière veillée Loué sois-tu pour le camp cet été !

CHANTS

CELEBRATION EUCHARISTIQUE SAMEDI SOIR

1 - Nous vous annonçons la paix. (ter) Nous vous annonçons la paix, la paix, la paix de Jésus ! 2 - Nous vous annonçons la joie... 3 - Nous vous annonçons l’amour... 4 - Nous vous annonçons la paix,... la joie,... l’amour. Nous vous annonçons la paix, la joie, l’amour de Jésus !

Chant de Communion Jérusalem, Jérusalem, Quitte ta robe de tristesse ! Jérusalem, Jérusalem, Chante et danse pour ton Dieu ! 1 - Debout resplendis, car voici ta lumière, Et sur toi la gloire du Seigneur. (Bis) Lève les yeux et regarde au loin, Que ton coeur tressaille d´allégresse. Voici tes fils qui reviennent vers toi, Et tes filles portées sur la hanche. 2 - Toutes les nations marcheront vers ta lumière, Et les rois à ta clarté naissante. (Bis) De nombreux troupeaux de chameaux te couvriront, Les trésors des mers afflueront vers toi. Ils viendront d´Epha, de Saba, de Qédar, Faisant monter vers Dieu la louange.

p. 23


CHANTS

3 - Les fils d´étrangers rebâtiront tes remparts, Et leurs rois passeront par tes portes. (Bis) Je ferai de toi un sujet de joie, On t´appellera « ville du Seigneur » ; Les jours de ton deuil seront tous accomplis, Parmi les nations tu me glorifieras.

Chant de sortie 1 - Souffle imprévisible, Esprit de Dieu, Vent qui fait revivre, Esprit de Dieu, Souffle de tempête, Esprit de Dieu, Ouvre nos fenêtres, Esprit de Dieu ! Esprit de vérité, brise du Seigneur, Esprit de liberté, passe dans nos coeurs Esprit de vérité, brise du Seigneur, Esprit de liberté, passe dans nos coeurs ! 2 - Flamme sur le monde, Esprit de Dieu, Feu qui chasse l´ombre, Esprit de Dieu, Flamme de lumière, Esprit de Dieu, Viens dans nos ténèbres, Esprit de Dieu ! 4 - Voix qui nous rassemble, Esprit de Dieu, Cri d´une espérance, Esprit de Dieu, Voix qui nous réveille, Esprit de Dieu, Clame la nouvelle, Esprit de Dieu ! 6 - Paix de la colombe, Esprit de Dieu, Ciel dans nos rencontres, Esprit de Dieu, Paix qui nous libère, Esprit de Dieu, Change notre terre, Esprit de Dieu !

p. 24

7 - Joie donnée aux hommes, Esprit de Dieu, Fête du Royaume, Esprit de Dieu, Joie de l´Evangile, Esprit de Dieu, Fais de nous des signes ! Esprit de Dieu ! 8 - Vent de Pentecôte, Esprit de Dieu, Force des apôtres, Esprit de Dieu, Vent que rien n´arrête, Esprit de Dieu, Parle en tes prophètes, Esprit de Dieu !


Chapelle de la Résurrection 22/24 rue Van Maerlant - B 1040 Bruxelles www.resurrection.be Chant d’entrée « Jubilate Deo Jubilate Deo ! Alleluia ! (canon)

CHANTS

PRIERE OECUMENIQUE DIMANCHE MIDI

Prière d’ouverture : par Siw Olmelid Psaume :127(126) Cantique des montées. De Salomon. Si Yahvé ne bâtit la maison, en vain peinent les bâtisseurs; si Yahvé ne garde la ville, en vain la garde veille. Vanité de vous lever matin, de retarder votre coucher, mangeant le pain des douleurs, quand Lui comble son bien-aimé qui dort. C’est l’héritage de Yahvé que des fils, récompense, que le fruit des entrailles; comme flèches en la main du héros, ainsi les fils de la jeunesse. Heureux l’homme, celui-là qui en a rempli son carquois; point de honte pour eux, quand ils débattent à la porte, avec leurs ennemis.

Alleluia « Alleluia ! Alleluia et! Salut louange et gloire au Seigneur ! »(bis)

Parole de Dieu Actes de Apôtres : (8 :26 - 40) L’Ange du Seigneur s’adressa à Philippe et lui dit : « Pars et va-t’en, à l’heure de midi, sur la route qui descend de Jérusalem à Gaza ; elle est déserte.» Il partit donc et s’y rendit. Justement un Éthiopien, un eunuque, haut fonctionnaire de Candace, reine d’Éthiopie, et surintendant de tous ses trésors, qui était venu en pèlerinage à Jérusalem, s’en retournait, assis sur son char, en lisant le prophète Isaïe. L’Esprit dit à Philippe : « Avance et rattrape ce char.» Philippe y courut, et il entendit que l’eunuque lisait le prophète Isaïe. Il lui demanda : - « Comprends-tu donc ce que tu lis ? » - « Et comment le pourrais-je, dit-il, si personne ne me guide ? » Et il invita Philippe à monter et à s’asseoir près de lui. Le passage de l’Écriture qu’il lisait était le suivant : Comme une brebis il a été conduit à la boucherie ; comme un agneau muet devant celui qui le tond, ainsi il n’ouvre pas la bouche. Dans son abaissement la justice lui a été déniée. Sa postérité, qui la racontera ? Car sa vie est retranchée de la terre. S’adressant à Philippe, l’eunuque lui dit : « Je t’en prie, de qui le prophète dit-il cela ? De lui-même ou de quelqu’un d’autre ? »

p. 25


CHANTS

Philippe prit alors la parole et, partant de ce texte de l’Écriture, lui annonça la Bonne Nouvelle de Jésus. Chemin faisant, ils arrivèrent à un point d’eau, et l’eunuque dit : « Voici de l’eau. Qu’est-ce qui empêche que je sois baptisé ? » Et il fit arrêter le char. Ils descendirent tous deux dans l’eau, Philippe avec l’eunuque, et il le baptisa. Mais, quand ils furent remontés de l’eau, l’Esprit du Seigneur enleva Philippe, et l’eunuque ne le vit plus. Et il poursuivit son chemin tout joyeux. Quant à Philippe, il se trouva à Azot ; continuant sa route, il annonçait la Bonne Nouvelle dans toutes les villes qu’il traversait, jusqu’à ce qu’il arrivât à Césarée.

Intercessions spontanées Refrain : « Veni Sancte Spiritus, tui amoris ignem accende, Veni sancte Spiritus, Veni sancte Spiritus ! » Introduction au Notre Père par Siw Olmelid Notre Père Chanté (Rimski)

Chant final Laudate omnes gentes laudate Dominum (bis)

PLAN D’ACCES

Chapelle de la Résurrection

Chappelle de la Résurrection

p. 26 Parlement européen


Suggestions pour le quartier libre à Bruxelles 21:00 place des palais Salvatore Adamo et le bal des gens bien Adamo est une icône. Une vraie. Belge de cœur, italien de nationalité. A l’occasion de la Fête de l’Iris, des artistes tel que Maurane, Renan Luce, Lio, Cali, Jeanne Cherhal,... seront sur scène avec lui pour un concert unique.

23:00 place des palais feu d’artifice Théâtre de feu dans le cadre prestigieux de la Place des Palais. La compagnie Feu & Métal va esquisser plusieurs gestes pyrotechniques avant d’embraser la place dans un final époustouflant. Ils utiliseront de nouveaux concepts pour une mise en scène du feu inédite. Le feu d’artifice sera créé suivant une bande son originale.

Du 7 au 10 mai 2009

QUARTIER LIBRE

SAMEDI 9 MAI / SOIR

La plus grande planche de BD du monde La plus grande planche de BD au monde ne pouvait trouver qu’un seul écrin : la Grand-Place On pourra y admirer, sur 30 mètres de long et 21 mètres de large (630 m2) une planche monumentale. Ce sera la première fois qu’une planche, extraite d’un album Tintin, sera reproduite à cette taille.

La fête de l’Iris : fête de Bruxelles capitale Chaque année, la Région de Bruxelles-Capitale célèbre la Fête de l’Iris autour de la date du 8 mai. Cette année, elle aura lieu les samedi 9 et dimanche 10 mai. Depuis quelques années, l’événement connait un succès croissant et s’est installé parmi les incontournables du calendrier bruxellois. L’édition 2008 a attiré quelques 100.000 visiteurs. Cette édition marquera les 20 ans de la Région et revêtira donc un caractère exceptionnel.

p. 27


NUMEROS D’URGENCE N° d’urgence européen : 112 Staff PBN Transports - Jérôme : + 32 496 65 96 26 Hébergement - Johanna : + 32 487 104 139

Jeunes citoyens en débat  

La Politique une bonne nouvelle

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you