Issuu on Google+

Revue municipale d’informations LUTTE CONTRE LES CRUES

ENSEIGNEMENT La visite du maire dans les écoles

TRAVAUX Création d’une cuisine centrale

ANCIENS DE RÉMI-BELLEAU Un bicentenaire et un centenaire

ANNIVERSAIRE Les 40 ans du R.C.P.N.

LA DIGUE DE “LA FLÔNERIE” INAUGURÉE


BOWLING

ÉDITORIAL

À la suite de trois réunions tenues entre les maires de 19 communes des cantons d’Authon-du-Perche et de Nogent-le- Rotrou, Monsieur le Préfet d’Eure-et-Loir vient, par arrêté du 25 septembre 2006, de créer le périmètre de la communauté de communes du Perche.

Championnats d’Eure-et-Loir Les Nogentaises se distinguent

L

es 16 et 17 septembre derniers avaient lieu au complexe Aquaval, les championnats départementaux de bowling. Les Nogentaises de l’Aquabowl du Perche ont bien tiré leur épingle du jeu puisque Sylvie Mention s’est classée vicechampionne départementale en élite dames ; Angélique Fourniau, championne d’Eure-etLoir en excellence ; et Sandrine Chartier vicechampionne dans la catégorie honneur.

Les hommes du club local ont été un peu moins bons….

Nathalie,1743 ; 2) Mention Sylvie, 1730 ; 3) Chatelais Sandrine, 1684.

Le classement

• Catégorie honneur hommes : 1) Legal Claude, 1771 ; 2) Saludo Gabriel, 1760 ; 3) Leduc Gilles, 1745.

• Catégorie honneur dames : 1) Laroche Soizic, 1528 ; 2) Chartier Sandrine, 1454 ; 3) Pelaez Deborah, 1024. • Catégorie excellence dames : 1) Fourniau Angélique, 1456 ; 2) Caplette Sabine, 1455 ; 3) Bescher Réjane, 1443. • Catégorie élite dames : 1) Baudelin

• Catégorie excellence hommes : 1) Beloncle Fabien, 1917 ; 2) Cordelet Guillaume, 1881 ; 3) Paillet Jean-Luc,1814. • Catégorie élite hommes : 1) Zenner Loic,1915 ; 2) Billaudeau Yannick,1841 ; 3) Mochon Patrick, 1819.

Si dans les trois mois qui viennent, ces mêmes communes parviennent à adopter des statuts, à formuler ensemble des projets au service de la population, la plus grande communauté de communes d’Eure-et-Loir aura ainsi été créée. Autour de Nogent-le-Rotrou et d’Authon-du-Perche, elle réunira dans une même perspective d’avenir, les habitants des villes et des campagnes. Elle commencera de créer les conditions d’une réponse collective au défi économique, d’aménagement du territoire, d’environnement, de service en faveur de la jeunesse et des personnes âgées. Avec plus de 21 000 habitants, elle pourra le faire de façon plus efficace, plus solidaire. Elle permettra une meilleure compréhension et une plus grande communauté d’intérêts entre citadins et ruraux et, pour peu que les élus sachent faire les bons choix et trouver les bons compromis, elle sera dans l’avenir un facteur de progrès dans le Perche. C’est à l’unanimité, majorité et opposition en parfait accord, que notre conseil municipal a voté cette délibération très importante. C’est là un signe positif et fort de notre volonté de trouver à Nogent et avec les autres communes partenaires un véritable accord.

Nogent-le-Rotrou Infos Revue municipale d’information Directeur de la publication François Huwart Rédaction Jean Chaline Conception/Réalisation filiGrane - Nogent-le-Rotrou Impression Imprim’28 - Nogent-le-Rotrou Dépôt légal 4e trimestre 2006

François HUWART Ancien ministre Député-Maire

Jean-Robert Jacquet, adjoint aux sports (sur la photo) et Jean-Pierre Boudrot, conseiller municipal ont remis les médailles

Le podium excellence dames

Celui des élites dames

SANTÉ Pour éviter l’hospitalisation Les soins infirmiers à domicile La fonction du S.S.I.A.D (Service de Soins infirmiers à domicile) est de venir en aide de façon ponctuelle aux familles ayant à leur charge une personne de plus de 60 ans (ou de moins de 60 ans selon les cas), afin d’éviter une hospitalisation ou d’accélérer le retour au domicile. Il est d’ailleurs à noter qu’un médecin libéral peut faire une demande au S.S.I.A.D. sans que le patient soit passé par l’hôpital. Les soins sont assurés à votre domicile par

Brèves • Enquête de l’Insee - L’Insee, en partenariat avec la Direction de l'animation de la recherche et des études statistiques du ministère du travail (Dares) et le Centre d'étude de l'emploi (C.E.E.), réalise actuellement et jusqu’au 17 novembre, une enquête sur les changements dans l'organisation du travail et l'utilisation professionnelle de l'informatique auprès de salariés ou d'anciens salariés résidant en France.Elle va permettre l'étude des nouvelles formes d'organisation du travail liées notamment à l'informatisation et à

les aides-soignantes du Service de Soins Infirmiers à Domicile, sous la responsabilité de deux infirmières coordinatrices : Mmes Karine Nékrassoff et Julie Blottin. S.S.I.A.D., 3, rue Gouverneur Tél. 02.37.52.43.56 Horaires d’ouvertures : 8h – 12h30 ; 13h30 – 16h30 Possibilité de laisser un message sur le répondeur téléphonique.

l'introduction des nouvelles technologies. Elle vise aussi à faire le lien entre l'influence des nouvelles technologies sur l'environnement de travail des salariés et la stratégie générale des entreprises sur ce même sujet. Dans notre commune, certains résidents sont ou seront sollicités. Ils reçoivent une lettre indiquant l'objet de l'enquête et le nom de l'enquêteur de l'Insee chargé de les interroger. Bien entendu, les réponses fournies lors des entretiens resteront anonymes et seront exploitées seulement dans un but statistique conformément

De gauche à droite, Mmes Nékrassoff et Blottin, les infirmières coordinatrices du S.S.I.A.D., et Michèle Renan, adjointe au maire chargée des Affaires sociales

à la loi n° 51-711 du 7 juin 1951 modifiée qui assure le secret statistique. • C.C.I. – Passage de relais à la Chambre de commerce et d’Industrie, lors de l’assemblée générale qui a eu lieu le 21 septembre : Pierre Léger a présenté sa démission du poste de président qu’il avait accepté sur sollicitation de la nouvelle équipe consulaire et qu’il occupait depuis deux ans. Son remplaçant est Joël Alexandre, expert comptable et vice-président Services de la C.C.I. depuis décembre 2004. Le relais est donc ainsi assuré jusqu’au terme de la mandature en 2009.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

23


BOWLING

ENSEIGNEMENT La tournée du maire dans les écoles Plus de 58.000 € de travaux et de matériel

Ligue corporative Douze équipes en compétition

S

port pratiquement inconnu il y a encore moins de deux ans dans la capitale du Perche, le bowling sportif a fait des adeptes puisque quelque cinquante joueurs ont participé depuis avril 2006 à une ligue corporative organisée par le bowling Aquaval de Nogent-le-Rotrou. Douze équipes de quatre joueurs(euses) et remplaçants se sont rencontrées sur plusieurs semaines dans une ambiance chaleureuse, ludique mais néanmoins sportive pour un classement par points sur quatre matches de chacun trois parties. À signaler la participation de la Ville de Nogent avec une équipe mixte et de la Société B. Braun qui a inscrit une équipe totalement féminine. Les concurrents ont tous brillamment représenté leur entreprise en disputant chaque point avec acharnement avec l'ambition de convoiter les trois places finales du podium. À l’issue de la première phase, les positions étaient les suivantes : • Classement par équipe : 1) D.D.E Conseil Général (35 points 2098 quilles) ; 2) Métiers du bois (32 point 1901 quilles ; 3) Bricomarché (30 points 1998 quilles) ; 4) Braun 3 (27 points 2011 quilles) ; 5) Valeo 1 (26 points 1955 quilles) ; 6) Paulstra (25) ; 7) Braun 4 (24) ; 8) Braun 1 (24) ; 9) Valeo 3 (23) ; 10) Ville de Nogent (22) ; 11) Valeo 2 (22) ; 12) Braun 2 (21).

3) Pelaez Déborah, Valeo 2 (110,00) 4) Descamps Françoise, Valeo 2 (106,33) 5) Michel Sophie, Valeo 3(100,08) 6) Revouy Maryse, Braun 2 (99,33) 7) Mauny Chantal, Braun 1 (89,25) 8) Bourgeois Gwenaëlle, Braun 2 (85,50) 9) Vannier Mélanie, Braun 2 (82,75) 10) Goux Gwenaëlle, Braun 2 (79,83) 11) Guillemin Karine, Braun 1 (74,25) 12) Vattan Nadège, Bricomarché (72,33).

; ; ; ; ; ; ; ; ;

• Classement scratch masculin : 1) Devaux Fabrice, Métiers du bois (168,83 points) ; 2) Leroy Fernand, D.D.E. (153,58) ; 3) Mandegou Jean-Louis, D.D.E. Conseil Général (152,42) ; 4) Salembier Vincent, Paulstra (149,89) ; 5) Cosset Cédric, Paulstra (149,67) ; 6) Benoît Michel, Valeo 1 (148,08) ; 7) Dreux Hervé, Métiers du bois (147,00) ; 8) Hodcent Sylvain, Paulstra (140,50) ; 9) Provot Dominique, D.D.E. Conseil Général (139,58) ; 10) Chanteau Patrick, Braun 4 (136,42) ; 11) Chevalier Stéphane, Braun 1 (135,17) ; 12) Cipoire Frédéric, Valeo 1 (134,75) ; 13) Reverdy G., Métiers du bois (133,17) ; 14) Doleans Bruno, Braun 4 (129,67) ; 15) Leleu David, Bricomarché (129,25) ; 16) Dumans Romain, Paulstra (129,17) ; 17) Boisselet Gilles, Valeo 1 (128,42) ; 18) Janvier Christophe, Valeo 1 (127,92) ; 19) Carron Stéphane, Valeo 3 (125,92) ; 20) Casimiro Franck, Braun 3 (120,67) ; 21) Montfermé Robert, D.D.E. (119,75) ; 22) Vail Jacques, Braun 3 (119,33) ; 23) Dartigue Cédric, Paulstra (118,22) ; 24) Rahmani Abdel, Braun 3 (116,33) ; 25) Cornillet Jean-Marc, Valeo 2 (113,83) ; 26) Gouin Mickael, Bricomarché (108,42) ; 27) Gallet Dominique, Braun 4 (107,08) ; 28) Charreau Philippe, Braun 1 (106,67) ; 29) Daguenet Paul, Braun 4 (105,25) ;

peintures de volets à l’école du centre 1 (150€). Au chapitre des achats de matériels, du mobilier scolaire a été acquis pour 12.000 € et l’équipement informatique des écoles se poursuit actuellement pour 6.000 €.

Les champions de ligue en individuel : Rachel Dreux (Métiers du bois) et Romain Dumans (Paulstra Châteaudun) en compagnie du maire de Nogent et de son adjoint, Louis Puéchavy.

30) Martin Dominique, Ville de Nogent-leRotrou (100,33) ; 31) Maillard Cyril, Bricomarché (99,17) ; 32) Pelaez Jonathan, Valeo 2 (97,25) ; 33) Julliard Florent, Bricomarché (97,17) ; 34) Beurt Fabrice, Valeo 3 (94,92) ; 35) Rabiller Eric, Valeo 3 (93,25) ; 36) Foreau Christian, Ville de Nogent (90,58) ; 37) Bidault Guy, Braun 3 (81,33) ; 38) Chaline Jean, Ville de Nogent (78,50). Une ultime rencontre avait lieu le 25 juin dernier pour une finale individuelle regroupant les dix-huit meilleurs hommes et les six meilleures dames récompensant le champion et la championne de la ligue. Là encore pour ces finalistes le cœur a battu plus fort et les jambes ont tremblé mais les encouragements de leurs collègues ont su atténuer leur stress. Après une finale fort disputée Rachel Dreux (Métiers du bois) et Romain Dumans (Paulstra Châteaudun) ont reçu leur trophée des mains de François Huwart (député-maire de Nogent) et de Louis Puéchavy (adjoint au maire). Pour lancer la saison sportive 2006/2007, l'Aquabowl du Perche (bowling de Nogent) a organisé fin août une rencontre en équipe de cinq avec des joueurs de Chartres, et comme l'an dernier, le bowling Aquaval a accueilli les championnats départementaux le 16 et 17 septembre 2006 (lire en page 23).

Mouvements parmi le personnel

Pendant la visite

C

omme il le fait chaque année, François Huwart, député-maire de Nogent-le-Rotrou a effectué une tournée des écoles publiques de la capitale du Perche à l’occasion de la rentrée scolaire, en compagnie de Patrick Dubourg et Pierrette Denis, respectivement adjoint au maire et conseillère municipale déléguée chargés des Affaires scolaires ; de Dominique Martin, directeur général des services ; et de plusieurs membres de différents services municipaux. Cette visite lui a permis de dialoguer avec les enseignants et aussi avec le personnel du restaurant scolaire, et de faire un tour d’horizon des différents travaux qui ont été – ou qui seront – effectués pour cette nouvelle année scolaire.

Abstraction faite des travaux de la cuisine centrale et de la cuisine satellite de PaulLangevin (lire article en page 4), ce sont 58.376 € qui ont été investis en travaux et en matériel, pour les différentes écoles publiques de Nogent.

Ainsi, 35.246 € ont-ils été consacrés aux aménagements de bâtiments : 2.800 € pour les peintures d’une classe à la maternelle Jean-Macé et 2.980 € pour le changement des portes de l’école GeorgesBrassens. Aux prochaines vacances seront réalisés : la peinture des accès à la cantine de Marcel-Pagnol (2.812 €), différents travaux de peinture et changement de fenêtres du préau à la maternelle du Centre (25.484 €), la peinture d’une classe à la maternelle Jean-Macé (2.800 €), ainsi que le changement des portes et de la V.M.C. des sanitaires à l’école Georges-Brassens (4.150 €). Différents travaux ont également été effectués en régie par les services techniques de la ville pour un montant global de 5.130 € : poursuite du changement des rideaux à l’école primaire Paul-Langevin (800 €) ; aménagement d’un point d’eau chaude à l’école du Centre 1 (680 €). D’autres travaux seront réalisés aux prochaines vacances : sanitaires et plomberie à la maternelle du centre (3500 €),

Cette rentrée scolaire dans les écoles publiques a été également marquée par quelques mouvements parmi le personnel. Ainsi, l’école Marcel Pagnol a-t-elle changé de directeur, suite au départ à la retraite de Mme Amourette. C’est Jean-Pierre Kriegel (auparavant au Centre 1) qui a pris sa place. De même, Mlle Gauthier (qui était à Jean-Pierre Kriegel Margon) est arrivé à est arrivé à la tête l’école où elle remde l’école Marcel Pagnol place Mme Hodecent. me Au Centre 1, M Pigeard remplace M. Kriegel, tandis qu’après le départ de Mme Bernadette Bernard, directrice de la maternelle Paul-Langevin, c’est M. JeanClaude Dordoigne, auparavant directeur de l’école primaire qui devient directeur du groupe scolaire PaulLangevin, Mme Bernard étant remplacée, en tant qu’institutrice, par Mme Piveteau. Jean-Claude Dordoigne est devenu directeur du groupe scolaire Paul-Langevin

Dans le secondaire Quelques changements aussi

L’équipe gagnante, de la D.D.E. Conseil général a reçu sa coupe des mains de François Huwart, député-maire.

• Classement scratch féminin : 1) Fourniau Angélique, Ville de Nogent (159,42 points) ; 2) Dreux Rachel, Métiers du bois (141,92) ;

22 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

L’ensemble des participants à la phase finale individuelle et les vainqueurs par équipe.

Quelques changements sont à noter également dans le secondaire. Au lycée Rémi-Belleau, le proviseur, Alain Bancharel, est entouré d’une nouvelle équipe composée de : Carole Gesrel, proviseur adjoint. Ancienne conseillère principale d’éducation, elle est remplacée à ce poste par Deborah Le Calve qui vient de la région parisienne où elle a exercé durant trois ans. L’autre C.P.E. est Rodolphe Challier qui a déjà

travaillé auparavant au lycée Sully et au collège Pierre-Brossolette. Deux nouvelles têtes encore à Rémi-Belleau : l’agent comptable, Sylvain Grù ; et l’infirmière, Valérie Potin. Au collège Pierre-Brossolette, une nouvelle principale, Marie-Pierre Faugéras, remplace Isabelle Leguay nommée au collège de Brou. Elle a été durant quatre ans proviseur adjoint au lycée professionnel du bâtiment à Lucé, après

avoir occupé les mêmes fonctions à Montargis (45). Le principal adjoint est Sébastien Lotodé qui était auparavant professeur d’Allemand au collège des Gauchetières. Il succède à Thierry Monnereau parti dans les Alpes-Maritimes, à Grasse. La conseillère principale d’éducation est Florence Droussard. Une nouvelle gestionnaire est également arrivée en la personne de Claire Cordhilac.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

3


TRAVAUX

ANNIVERSAIRE

Au groupe scolaire Paul Langevin

Week-end sportif et convivial Le rugby-club a soufflé ses 40 bougies

Création d’une cuisine centrale et aménagement d’une cuisine satellite

J

eudi 14 septembre dernier, François Huwart et les personnes qui effectuaient avec lui la tournée des écoles, ont mis à profit leur passage à Paul-Langevin pour visiter le chantier de la future cuisine centrale qui y est actuellement en cours d’installation.

les écoles de la ville : le conditionnement froid et le réchauffage des plats en provenance de la cuisine centrale. Le reste des locaux de l’actuelle cuisine sera transformé en salle de restaurant ; la salle de l’actuel restaurant étant transformée, quant à elle, en locaux pour le centre de loisirs.

Un an de travaux

Le chantier qui a débuté le 12 juillet dernier, devrait être terminé pour la prochaine rentrée scolaire

L’objectif des travaux est de mettre en conformité le dispositif de fabrication et de stockage des repas avec les exigences de la “marche en avant” et du non croisement des flux. Pour ce faire, un nouvel espace faisant partie des locaux désaffectés de l’école maternelle Paul-Langevin a été dégagé afin d’accueillir la totalité des locaux nécessaires au fonctionnement correct et conforme aux normes de la cuisine. Contrairement aux anciennes installations, la nouvelle cuisine centrale fonctionnera en “liaison froide”, une technique qui permet d’assurer une sécurité alimentaire optimale. Cet équipement aura en charge la fabrication des repas pour les restaurants scolaires, le centre de loisirs mais également la fabrication des repas destinés au portage des repas à domicile des personnes âgées (105 repas par jour). Jusqu’alors la fabrication de ces repas pour nos aînés était assurée par les services de l’hôpital. Une partie des anciens locaux occupés par l’actuelle cuisine sera reconvertie en cuisine satellite qui remplira, pour l’école Paul Langevin, le même rôle que les autres cuisines satellites implantées dans

4 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

(189.793,65 € H.T.), E.C.R. (Nogent-le-Rotrou). • Lot n° 2 : bacs aciers, étanchéité (37.500 € H.T.), Béquet (Courgeon 61). • Lot n° 3 : cloisons, doublages, isolation, faux-plafonds (54.736,80 € H.T.), Texisol (Lanneray). • Lot n° 4 : cloisons de chambres froides et équipements (132.339,04 € H.T.), Frigiline (Thiais 94).

Le point de départ des travaux a été fixé au 12 juillet dernier. Leur durée totale, pour l’ensemble des marchés, est de douze mois à compter de cette date.

• Lot n° 5 : menuiseries intérieures bois (20.179,35 € H.T.), Breton (Nogent-le-Rotrou).

Le coût total des travaux s’élève à 1.010.046,78 € H.T., soit 1.208.015,95 € T.T.C. Différentes subventions ont été obtenues sur le montant hors taxes de ces travaux : 50.918 € de la D.G.E. (Etat) et, de la part du FDAIC (Conseil général), 90.000 € pour la cuisine centrale et 55.500 € pour la cuisine satellite, soit un montant de subvention global de 196.418 €.

• Lot n° 7 : électricité, V.M.C. (69.962,84 € H.T.), ATEC Énergie (Nogent-le-Rotrou).

• Lot n° 6 : menuiseries extérieures PVC (40.389,84 € H.T.), Feugeureux-Josse (Luisant).

• Lot n° 8 : chauffage central, ventilation (84.946,58 € H.T.), Ducré SA (Alençon 61). • Lot n° 9 : plomberie, sanitaire (85.082,44 € H.T.), Société Challier (Bretoncelles 61). • Lot n° 10 : équipements de cuisine (127.188,93 € H.T.), Bessette S.A. (Chartres). • Lot n° 11 : revêtements de sol en résine (24.445,33 € H.T.), V.B. Résine (Veauche 42).

Il reste à la charge de la Commune un montant de 813.628,78 euros, auquel il faut ajouter le montant de la T.V.A., pour partie récupérable.

• Lot n° 12 : peinture (27.273,20 € H.T.), Dubois S.A. (Voves).

Les entreprises

• Lot no 13 : V.R.D. (109.589,18 € H.T.), Star S.A. (Margon).

Les entreprises retenues pour effectuer ces travaux sont les suivantes : • Lot n° 1 : démolition, maçonnerie

• Lot n° 14 : dépose de revêtements de sols contenant de l’amiante (6.619,60 € H.T.), Atmosphère 37 (Notre Dame d’Oé).

Les radiateurs de chauffage central qui ont été démontés seront réutilisés

S

portivité et convivialité ont été les deux lignes directrices de ce week-end des 9 et 10 septembre placé sous le signe de l’ovalie dans la capitale du Perche. En effet, joueurs actuels, anciens rugbymen et supporters sont venus nombreux pour fêter le quarantième anniversaire du R.C.P.N., le club de rugby nogentais. Il faut dire que, grâce à la banda Tchittchaaa… !!! (regroupement de la banda de Thorigné-sur-Dué (Sarthe) et de celle de Nogent) qui fut largement mise à contribution, l’ambiance était au rendez-vous, tant sur le marché le samedi matin, que le samedi en fin d’après-midi lors de l’apéritif place Saint-Pol, qui constituait la “troisième mi-temps” des différentes rencontres opposant, au stade Saint-Jean, les jeunes, les anciens et aussi des joueurs actuels de Nogent et du Mans. Le samedi soir, avait lieu ensuite une “quatrième mi-temps” : un repas de gala qui a réuni de nombreux convives (sportifs, dirigeants et amis du rugby) à la salle Pierre-Mendès-France. Le week-end s’achevait le dimanche aprèsmidi de détente et un repas familial au stade Saint-Jean.

La banda Tchitchaaa… !!! en action.

Des rencontres amicales ont eu lieu au stade Saint-Jean

Albert Boulay et Michel Callu, les responsables du R.C.P.N. ont accueilli différentes personnalités à l’apéritif place Saint-Pol. Parmi elles, Catherine Hénuin, sous-préfète ; François Huwart, député-maire ; Jean-Robert Jacquet, adjoint aux sports ; et Joseph Renart, adjoint au maire qui fut l’un des fondateurs du club nogentais.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

21


SOLIDARITÉ

TRAVAUX

Journée du Refus de la Misère Un concert choral le 14 octobre…

À la Maison de quartier Réfection de la toiture

C

l’heure où nous écrivons ces lignes, la Maison de quartier de la rue du Tertre est “empaquetée” par un impressionnant échafaudage. En effet, des travaux y sont en cours, à savoir la réfection de la toiture. C’est l’entreprise Guichard, de Lèves, qui a été chargée de ce chantier pour un montant global de 107.507 €. Bien entendu, celui-ci n’est pas entièrement à la charge de la ville. Cette dernière a obtenu une subvention d’État de 17.649 € au titre de la Dotation globale d’équipement et une autre du même montant de la part du Conseil général.

omme chaque année la France participera à la 19e Journée mondiale du Refus de la Misère, journée reconnue par les Nations unies depuis 1992. Ce sera l’occasion de nous rappeler les paroles de Joseph Wresinski gravées sur une dalle inaugurée au Trocadéro le 17 octobre 1987 : “Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’Homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré”. Bien entendu, la capitale du Perche ne sera pas absente de cette journée de solidarité. Ainsi, en prélude à cette dernière,

un concert de chant choral organisé par le Chœur des Loups (chorale d’enfants de La Loupe dirigée par Fabrice Héricourt) en association ave ATD Quart Monde, aura lieu le samedi 14 octobre à 20h30, à la salle de spectacles Pierre-MendèsFrance.

d’entendre à nouveau les enfants du Chœur des Loups et, pour des représentants d’associations caritatives et d’ATD quart-Monde, de réciter des textes, d’apporter des témoignages.

… et une cérémonie place St Pol, le 17 Ensuite, le mardi 17 octobre proprement dit, aura lieu le traditionnel rendez-vous, à 18 heures à la reproduction de la plaque du Trocadéro apposée sur le mur de la mairie, place Saint-Pol. Ce sera l’occasion pour les participants

Le Chœur des Loups (photo Jocelyne Legros, “La République du Centre”)

17-18 octobre Braderie du Secours catholique Le vestiaire du Secours catholique organisera sa prochaine braderie portes ouvertes à son local du 85 bis, rue Paul-Deschanel, le mardi 17 octobre de 14 heures à 18 heures et le

mercredi 18 octobre de 14 heures à 17 heures. Vous y trouverez des vêtements propres et en bon état pour enfants, adolescents et adultes, ainsi que de la vaisselle et

OPPOSITION MUNICIPALE Depuis que le Perche est classé Parc Naturel celui-ci est devenu fort prisé, pour le voir il faut aller au marché le samedi ou regarder les plaques des voitures sur les stationnements ou encore se rendre dans les agences immobilières qui fleurissent à Nogent. Imaginons le périple et le ressenti de ces personnes qu’elles soient touristes ou futurs résidents, attirés par la capitale Perche, et qui découvrent Nogent pour la première fois. Arrivant depuis l’autoroute, ils se retrouvent avenue Ch. de Gaulle où ils pensent trouver un plan de la ville, hélas si le panneau existe, le plan a disparu, ou plus exactement il n’a pas été remis en place après que la vitre ait été cassée en janvier dernier. Néanmoins ils parviennent au centre ville où ils stationnent place des Viennes à proximité d’un mur de sable, de cailloux et autres détritus débordant sur le stationnement, il s’agit en fait de la zone qu’occupent les gens du voyage, pour encore quelques mois puisque les travaux du nouvel emplacement ont pris du retard. Ils empruntent ensuite la ruelle de Lavandières dans laquelle ils sont confrontés aux ronces des jardins voisins, aux tessons de bouteilles et autres crottes de chiens, avant de se retrouver face au ciné-

20 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

des petits objets ménagers, moyennant une modeste contribution. Votre participation permet au Secours catholique de poursuivre son action en faveur des plus démunis.

En passant par Nogent

ma qui malheureusement est fermé en cette période touristique. Au passage une petite visite à l’office du tourisme leur permet de glaner quelques documents, dommage que le guide pratique ne soit pas à jour. On ne peut pas venir à Nogent sans visiter le château qui, heureuse initiative, avait depuis quelque temps un étendard qui lui donnait une image de vie, mais on ne sait pourquoi, un jour de juin, il disparut, notre monument est donc devenu un des rares château de France à ne pas s’afficher. Un autre moment d’étonnement, pour nos touristes, fut la rencontre avec une étrange chose de couleur marron, ayant la forme d’un énorme obus, anachronique et de mauvais goût, elle trône dans le hall d’entrée. En fait il s’agit d’une borne informatique interactive, présentant l’histoire du château, mais là encore il y a problème, puisqu’elle n’est pas en état de marche, elle n’a jamais fonctionné depuis sa création en 2003. Son coût était de 90 000 €. C’est en déambulant dans les rues que continua la visite de la ville, en notant au passage que les travaux de l’église St-Hilaire sont en panne depuis plusieurs mois, que l’horloge du clocher, elle non plus, ne fonctionne pas et que nos chaussées sont fortement dégradées. La circulation des poids lourds

À

et des camionnettes de livraisons interpella nos visiteurs, d’autant que des panneaux d’interdiction et de réglementation sont en bonnes places mais que l’on ne fait pas respecter, ainsi s’installent l’inconfort et le danger que cela représente pour les riverains, piétons et deux roues, il est vrai qu’en cas d’accident nous pouvons être transportés rapidement vers la chirurgie de l’hôpital, chirurgie pour laquelle nous n’avons toujours pas de certitude quant à son devenir. De retour vers leur lieu de stationnement, nos visiteurs d’un jour constatèrent au passage que le terrain de camping n’était pas très fréquenté, que son accès est difficile et que la signalisation n’est pas efficace. Cette histoire n’est pas de la fiction, pour la vivre pleinement il faut sortir de son quotidien et regarder autour de soit avec un œil neuf, ce qu’ont fait ces gens, en constatant que Nogent avait des atouts, cette ville quoique fleurie, reste négligée, morne, sans animations estivales et que les bizarreries rencontrées n’incitaient pas à prolonger le séjour dans un endroit qui se prétend capitale du Perche. Les élus du groupe RELANCE : J.P. Bagland, M. Romet, J.F. Andréo, M.D. Vollet, Th. Cosse, M.F. Girard.

Terrain des gens du voyage Les murs commencent à monter Après la mise en place des réseaux, voirie provisoire et distribution réalisée par la Star, l’E.D.F., Paysage 28 et la Lyonnaise des Eaux, les travaux du terrain des gens du voyage en cours d’installation entre la route du Mans et celle de Masle, avaient dû marquer un temps d’arrêt. En effet, le premier projet qui avait été proposé ne semblait pas convenir à ce genre d’équipement. Il avait donc fallu revenir à une nouvelle mouture plus traditionnelle et plus robuste.

prises coordonnées par la société E.C.R., devraient maintenant se poursuivre selon un planning concordant avec les travaux de réaménagement de la place des Viennes, dans le cadre de la recomposition du centre-ville. L’appel d’offres concernant ce nouveau

À compter de cette date, les gens du voyage devront donc bénéficier de leur nouveau terrain et libérer ainsi l’emplacement qu’ils occupaient dans le coin de la place des Viennes. En ce qui concerne le terrain des gens du voyage, les travaux s’élèvent à environ 855.000 € T.T.C. auxquels s’ajoutent environ 63.000 € d’honoraires et frais de mission divers. Bien entendu, ces dépenses bénéficient de subventions : 403.121 € de la part de l’État et 11.590 € du Conseil général.

Finalement, les premières fondations ont pu être coulées vendredi 8 septembre et les premiers rangs de parpaings posés par la suite. Les travaux réalisés par un groupement d’entre-

Autres travaux… D’autres travaux ont encore été réalisés durant la saison estivale. Parmi ces derniers, le bardage de la salle multisports du complexe Robert-Huwart, rue du Perche, pour un montant de 29.810,67 € T.T.C.,

chantier devrait, en principe, pouvoir être lancé en novembre 2006 pour une mise à disposition des automobilistes, du parking rénové et paysager vers l’été 2007.

subventionnés à concurrence de 6.968 € par le Conseil général. Signalons aussi, à la salle de spectacle Pierre-Mendès-France, le changement des portes latérales de secours, celui de la moquette dans les couloirs de circulation, ainsi que la mise en place

d’une plateforme élévatrice permettant de transporter des charges (notamment des décors et autre matériel de scène) pesant jusqu’à une tonne. Le montant de ces travaux s’est élevé à 51.263,91 € T.T.C. subventionnés à hauteur de 5.017 € par le Conseil général.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

5


DE TOUT... UN PEU...

LOGEMENT Office municipal d’H.L.M Chantiers à venir et en cours… Lors de sa réunion du 17 juillet dernier, le Conseil municipal a été amené à apporter sa garantie pour deux emprunts de 44.000 et 250.000 euros contractés par l’office H.L.M. Ces deux décisions de l’assemblée municipale nous amènent à évoquer certains chantiers de l’office en cours et à venir. D’autres projets que ceux dont il est question ci-dessous figurent également dans les cartons de l’office HLM. Nous y reviendrons dans de prochaines éditions.

d’emploi. Une vingtaine d’entreprises et une dizaine d’organismes de formation participaient à cette journée.

• 28 juin : Concours de modèle et allure au théâtre de verdure, organisé par le syndicat des éleveurs de percherons d’Eure-et-Loir et du Loir-et-Cher. Une dizaine d’éleveurs y ont participé avec trente-trois chevaux.

• 20 juillet, 3 août et 13 août : marchés artistiques nocturnes et brocante organisés place Saint-pol par l’Office de Tourisme.

Aux Gauchetières Mise aux normes d’ascenseurs Le premier emprunt de 44.000 € concerne la mise aux normes des ascenseurs des immeubles sis aux nos 4 et 6, avenue JeanMoulin et aux nos 26 et 28, rue du Perche. L’ordre de service ayant été donné en

avril 2006 à l’entreprise OTIS de SaintDenis-en-Val (Loiret), les travaux, compte tenu de la période de préparation, débuteront ce mois-ci. Le coût prévisionnel de l’opération (T.T.C.

à 5,5 %) est de 64.931 €, le financement étant assuré par un prêt de la Caisse des Dépôts et Consignations (pour 67,76 % de la somme) et sur les fonds propres de l’Office H.L.M. (32,24 %).

• 23 juillet : magnifique concert des “Pastoureaux“, en l’église Saint-Laurent, des petits chanteurs belges de Waterloo et Louvain-la-Neuve, en tournée en France.

• 14 mai : Concours du meilleur cidre organisé par la Commanderie des Goute-Cidre. • 1er juillet : Portes ouvertes aux talents à la Maison de Quartier.

Au plateau Saint-Jean Réhabilitation de vingt pavillons

Rue Flandres-Dunkerque et rue AlbertCamus, au plateau Saint-Jean, voici quelque temps déjà, l’Office H.L.M. avait mis en vente auprès des locataires qui le désiraient, les pavillons qu’ils occupaient, à charge pour eux d’y effectuer les travaux qu’ils souhaitaient. Ainsi, douze d’entre eux ont été acquis en 2004 et 2005. Les vingt qui restent loués

vont donc être réhabilités. Il s’agit de huit T. 4 et 12 T. 5 pour lesquels les travaux portent principalement sur la réfection des façades en peinture, le remplacement des menuiseries extérieures, des portes de garage et de service, et sur la vérification des souches de cheminées. La maîtrise d’œuvre a été confiée au cabinet chartrain “Ombre et Lumière” et les travaux aux entreprises Allard de Saint-Luperce (menuiseries extérieures), Barbet de Nogent-le-Rotrou (charpente couverture) et Leduc de Nogent également (ravalement). L’ordre de service a été donné fin septembre pour la préparation, le tout devant être terminé dans les six mois (hors congés payés et intempéries).

Le coût total de ce chantier (T.T.C. à 5,5%) est de 263.800 €, financés par la Caisse des Dépôts et Consignations à 94,77 % (c’est sur ce prêt de 250.000 € que le Conseil municipal a apporté sa garantie en juillet), et sur les fonds propres de l’office H.L.M. pour 5,23 %.

• 25 et 26 août : braderie de l’U.C.I.A.L. • 8 juin : Cérémonie dans le cadre de la Journée nationale d’hommage aux “Morts pour la France“ en Indochine.

• 6 juillet : Réunion publique sur le plan local d’urbanisme à la salle des Colonnes de l’hôtel de ville. Une exposition l’accompagnait avant et après. Les visiteurs ont été nombreux.

Signalons que ces logements sont conventionnés et ouvrent le droit à l’A.P.L. calculée en fonction des ressources de chacun, ainsi que de la composition familiale. À noter également qu’une fois la réhabilitation terminée, il sera toujours possible pour les locataires de faire l’acquisition de leur logement, mais une nouvelle évaluation des Domaines incluant le coût des travaux sera demandée.

• 11 juin : Dernier concert de l’harmonie municipale sous la direction de Pierre Ledru. Maintenant, c’est Gille Allard qui prend la suite.

• 7 et 8 juillet : Festival du Thé Vert, 3e édition. Plus de cinquante bénévoles ont concocté un programme de qualité sous la houlette de l’association “L’Arrosoir“, organisatrice de l’événement pour plus de 5000 spectateurs. Cette année, la manifestation s’était mise à l’heure de la protection de l’environnement, avec des toilettes sèches.

88, rue Gouverneur Création de six appartements C’est dans le cadre de l’acquisition-amélioration d’une maison de ville que seront créés prochainement six appartements (trois T. 3 et trois T. 2) au 88, rue Gouverneur. Les travaux sont en cours, l’ordre de service ayant été donné le 27 juin dernier pour le lot no1 (démolition et maçonnerie), les autres lots démarrant selon l’avancement des travaux. La maîtrise d’œuvre a été confiée à Hélène Sédillot, architecte D.P.L.G. à Nogent, tandis que les entreprises suivantes ont été chargées des travaux : E.C.R. de Nogent (démolition, maçonnerie et ravalement) ; Delaubert de Condeau (charpente, couverture) ; Texisol de SaintDenis-les-Ponts (cloisons, doublages) ;

6 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

Rousseau, de Lamblore (menuiserie extérieures et intérieures) ; Jousselin du Coudray (électricité, V.M.C.) ; Challier de Bretoncelles (plomberie, sanitaires) ; S.M.R. de Chartres (sols souples, faïence) ; Dubois de Voves (peinture) et Hamelin de Luisant (antenne collective).

(46,15 %) ; ainsi que sur les fonds propres de l’office H.L.M. (15,05 %). Là encore, ces logements sont conventionnés et ouvrent le droit à l’A.P.L. calculée en fonction des ressources de chacun, ainsi que de la composition familiale.

• 14 juin : Fête du jeu sur le terrain de la rue du Val. Nombreux participants.

La durée du chantier et prévue pour durer huit mois (hors congés payés et intempéries). Le financement des travaux (650.027,26 € T.T.C. à 5,5 %) est assuré par des subventions de l’État à concurrence de 8,38 %, de la ville de Nogent (15,05 %), du C.I.L. d’Eure-et-Loir (4,61 %), du Conseil général (8,38 %), de Valeo (2,38 %) ; par un prêt de la Caisse des Dépôts et Consignations

• 21 juin : Fête de la musique.

• 14 juillet : Fête nationale. Cérémonie au monument aux Morts, retraite aux flambeaux (notre photo) et feu d’artifices ont été les temps forts de la journée.

• 3 septembre : Concours de pêche de la Nogentaise au plan d’eau intercommunal de la “Borde“.

• Du 9 au 17 septembre : Exposition d’art contemporain organisée à la salle des Colonnes par le collectif d’artistes “Courant d’art“ en partenariat avec les Relais artistiques. Nombreux visiteurs.

• 16 et 17 septembre : Journées du Patrimoine. Deux nouveautés cette année : Dominique Lebas accueillait les visiteurs dans son atelier de reliure d’art ; et le Conseil de Prud’hommes avait ouvert ses portes à l’occasion du bicentenaire de la prud’homie. Au total, 2581 visiteurs ont défilé sur les différents sites.

• 17 septembre : 6e édition du vide grenier des Gauchetières organisé à l’initiative de l’association des commerçants des Gauchetières.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

19


DE TOUT... UN PEU... • 23 mars : forumdébat du Conseil régional des notaires sur le droit de la famille et en particuliers sur les questions relatives aux nouveaux droits du conjoint survivant et des mesures à prendre pour protéger sa famille. Les débats étaient conduits par la journaliste Brigitte Simonetta. Sous la conduite de Bernard Girod, président du Conseil régional des notaires du ressort de la Cour d’appel de Versaille, trois professionnels locaux, Mes Gilles Guillaume de Nogent, Séverine Bouix-Échivard de La Loupe et Maryline Navet-Dauteuil de Thiron-Gardais (notre photo) ont répondu aux questions d’environ 450 personnes présentes à la salle polyvalente Pierre-Mendès-France. • 2 avril : concert choral en l’église NotreDame avec les ensembles “Syrinx“, dirigé par Lisbeth Linais ; “Sérafina“ et “Alvimare“ de Dreux, sous la direction d’Anne Chew. Nombreux public et quelques moments d’une rare intensité.

• 2 avril : brocante de l’association “Vie et animation au Pâty“. Le mauvais temps a fait reculer nombre d’exposants dès le matin, mais, la météo s’étant améliorée au fil des heures, ces derniers étaient plus nombreux dans les rues du quartier durant l’après-midi.

catégories“ de la région. Quarante exposants étaient présents.

EMPLOI - FORMATION Koening, étudiante nogentaise, a lu un texte lors de la cérémonie place de la République.

Donnez-vous plus d’atouts L’Espace Cyber Emploi

L

• 9 avril : compétition départementale de natation organisée au complexe Aquaval par le Club Nautique Nogentais. Elle était ouverte aux catégories avenirs et poussins. 311 nageurs représentant dix clubs d’Eure-et-Loir y ont participé.

• 5 mai : premier festival R&B à Nogent organisé par Hafid Bouzidane et Moya Albath à la salle Pierre-Mendès-France. Environ trois cent personnes sont venues écouter les artistes qui se sont succédés durant la soirée dont, notamment, la star du rap français Stomy Bugsy.

a mairie de Nogentle-Rotrou, dans le cadre d’un projet d’aide à la recherche d’emploi sur Internet, développé par le Conseil général d’Eure-et-Loir, en partenariat avec l’ANPE d’Eure-et-Loir, a mis en place, voici quelques années maintenant, un Espace Cyber Emploi au sein de l’hôtel de ville. Venez découvrir ce service gratuit, offert à toute personne désireuse de trouver un emploi, un stage ou une formation.

Ils vous offrent : • Près de 400 sites de recherche d’emploi (offres de la presse, cabinets de recrutement…). • Près de 800 sites d’entreprises qui recrutent. • Un accès aux annuaires d’entreprises. • Un accès aux sites des agences d’intérim. • Un accès aux sites de formations professionnelles. • Un accès aux sites et aux entreprises proposant des stages ou contrats de qualification. Philippe Aubin (au centre) assure l’accueil et conseille les personnes qui viennent à l’Espace Cyber Emploi

Qu’est ce que c’est ? er

• Du 8 au 22 avril : 15e Rencontre des arts plastiques à la salle des Colonnes. 59 artistes ont exposé leurs œuvres. Comme à l’accoutumée, le public (1604 visiteurs) a été appelé à voter. Yvonne Daguet s’est classée première dans la catégorie sculpture devant Mathilde Guillemin. En dessin c’est André Basquin qui est arrivé premier (à titre posthume) devant Clémence Lucas (2e) et Dominique Girard (3e).

• 7 mai : 1 marché artisanal et de produits du terroir couplé avec une exposition de 200 reproductions de cartes postales anciennes organisé par l’association “Vie et animation au Pâty“. L’expo a notamment attiré plus de 700 visiteurs. La classe de djembé de l’École Municipale de musique (photo) a prêté son concours à cette journée, ainsi que le groupe des “Joyeux retraités“ (photo). Plusieurs artisans ont effectué des démonstrations de leur savoir-faire (photo).

C’est un lieu mis à votre disposition gratuitement par le Conseil Général d’Eure-et-Loir et la mairie de Nogent-leRotrou, afin d’élargir (et/ou) d’intensifier votre recherche d’emploi, de stage ou de formation via Internet et ce, sur l’ensemble du territoire national et européen. Sur le site Web du département : http://www.cg28.fr/cyberemploi, les visiteurs accèdent à un ensemble de services et de références organisés et mis à jour quotidiennement.

Comment venir surfer sur le Web ? Que vous soyez orienté par les agences A.N.P.E., les missions locales, la MAJ …, ou que vous veniez de votre propre chef, un animateur (Philippe Aubin) vous guidera dans votre recherche d’emploi, pour la réalisation de votre C.V. ou la création de votre courriel. Trois ordinateurs sont à votre disposition.

• Un accès aux sites internationaux vous permettant de trouver un emploi ou un stage à l’étranger. • Une possibilité de rédiger ou modifier votre CV pour l’imprimer ou l’envoyer par e-mail afin de répondre directement aux offres d’emploi qui vous intéressent. • Une possibilité de déposer votre CV dans les sites de recherche d’emploi ou d’entreprises (il faut avoir au préalable enregistré son C.V. sur disquette). • Une possibilité de créer votre propre courriel (boîte à lettre électronique) pour permettre aux employeurs de répondre rapidement à vos demandes d’emploi.

Prenez rendez-vous Afin de gérer au mieux l’utilisation de ce service et d’éviter les attentes, vous êtes invité à prendre rendez-vous : Du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h. et le vendredi de 9h à 12h (uniquement) Vous pouvez prendre rendez-vous en téléphonant au 02.37.29.68.85, ou par courriel : internet@ville-nogent-le-rotrou.fr Vous pouvez également venir voir directement Philippe Aubin à l’Espace Cyber Emploi, à la mairie de Nogent-le-Rotrou, 44, rue Villette Gâté, B.P. 60189, 28401 Nogent-le-Rotrou cedex.

Dans la catégorie photo, Didier Leplat est arrivé 1er devant Virginia Kouyoumdjian. Et en peinture, Claire Guerlesquin a remporté la première place devant Yvette Duboël et Liliane Durey. • 23 avril : banquet de printemps des anciens de la ville organisé à la salle polyvalente PierreMendès-France, par le C.C.A.S. : 540 convives étaient présents. • 8 mai : anniversaire de l’armistice de 1945. Les enfants des écoles ont déposé des fleurs au monument aux Morts.

• 7 avril : soirée contes africains organisée par la Maison de quartier des Gauchetières dans le prolongement de l’exposition sur le Sénégal qui avait accueilli précédemment 250 élèves du primaire. Le conteur Hamadoun Tandina, en habit traditionnel a su captiver son public. • 9 avril : 21e Foire aux collections de la Société philatélique du Perche. Le rendez-vous incontournable des collectionneurs “toutes

18 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

• 30 avril : Journée du souvenir de la Déportation au Monument aux Morts, puis, ensuite, à la plaque commémorative du parvis de la mairie. Comme chaque année, Maëlle

• 12 mai : Rencontre pour l’Emploi organisée par l’A.N.P.E. Le préfet d’Eure-et-Loir avait fait le déplacement, ainsi que de nombreuses personnalités, pour cette manifestation destinée à conjuguer l’offre et la demande en matière

Pour les lycéens L’aide régionale au premier Équipement professionnel “L’aide régionale au premier équipement professionnel” est un dispositif initié par la Région centre. Il est fondé sur l’égalité des chances et permet de supprimer les obstacles financiers liés à l’acquisition d’équipements pour les élèves en sections professionnelles, notamment en C.A.P. et B.E.P. (outillage, vêtements, équipements spéciaux…). L’établissement remet aux élèves concernés (une fois l’inscription validée) un formulaire de demande d’ “aide régionale au premier équipement”. Une lettre-chèque est ensuite adressée par la Région Centre entre le 20 novembre et le 20 décembre.

Le montant de l’aide accordée, sans condition de ressources, à tous les élèves, par la Région Centre qui finance ce dispositif, est compris en 25 et 160 € (soit 60 % du coût de l’équipement), selon la formation suivie. Signalons également que, dans le cadre de la politique d’égalité des chances menée par le Région Centre, on retrouve aussi “l’aide régionale à l’acquisition du matériel pédagogique non transmissible”, la “gratuité des livres scolaires aux lycéens”, ainsi que deux mesures phares : “Trans’Europe Centre” et “Ordi-Centre”

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

7


INONDATIONS

LES GENS Lutte contre les crues La digue de Margon inaugurée

C

ette fois, ça y est, la ville de Nogent-le-Rotrou est protégée contre les inondations, même si, disons-le tout de suite, elle risque encore d’être touchée – mais de manière très atténuée – par les crues de type cinquantenal ou centenal. À titre d’exemple, la crue de 1993 qui avait touché 320 habitations nogentaises et engendré environ 1 million et demi d’euros de dégâts, serait pour ainsi dire sans conséquence avec la digue construite à “La Flônerie”, sur le territoire de la commune de Margon. Celle de 1995 qui avait mis 450 foyers les pieds dans l’eau et coûté 4,3 millions d’euros, ne devrait provoquer que des dégâts limités. C’était donc bien “un moment exceptionnel” comme l’a rappelé François Huwart, député-maire de Nogent-le-Rotrou que cette inauguration de la digue à perthuis ouverts, “même si les habitants du plateau Saint-Jean n’y prêteront pas autant d’importance que ceux des rues PaulDeschanel et Saint-Laurent”. C’est sans doute la raison pour laquelle une cinquantaine de personnalités de l’Eure-et-Loir, de l’Orne et de la Sarthe, avaient fait le déplacement pour cette

Au cours de la visite

8 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

Cinquante ans après… Noces d’or pour M. et Mme Étienne Ce n’est pas sans une certaine émotion (puisqu’elle connaissait les jubilaires avant même qu’ils se marient) que Jeannine Robert, conseillère municipale déléguée, a présidé à la cérémonie des noces d’or qui a eu lieu le samedi 26 août dernier en la salle des mariages de l’hôtel de ville. C’est en effet le 25 août 1956 que Michel Étienne, né à Nogent le 15 mai 1932, unissait sa destinée à celle d’Antoinette Levaray, née à Alençon le 21 septembre 1937. Cette union concrétisait une rencontre faite en 1954 au bal de l’Harmonie municipale, association au sein de laquelle Michel Étienne a été longtemps musicien.

L’inauguration officielle

manifestation qui mettait un terme à près de dix années d’études et de travaux. Parmi ces dernières, l’on notait notamment Kléber Arhoul, ancien sous-préfet de Nogent-le-Rotrou qui s’était beaucoup investi en son temps dans ce dossier. Plusieurs des invités prirent la parole à l’issue de la visite des installations, pour se féliciter de l’aboutissement de cette réalisation qui a connu bien des péripéties, comme l’a rappelé Philippe Ruhlmann, président du syndicat mixte qui a piloté la réalisation de cet ouvrage. En effet, après les crues de 1993 et 1995, les conseils généraux de la Sarthe et de l’Eureet-Loir et de l’Orne ont décidé de réaliser, durant les deux années qui ont suivi, une étude sur les crues du bassin de l’Huisne qui devait déboucher sur la création du syndicat et la décision de réaliser l’ouvrage de “La Flônerie”. Dès 2003, enfin, les travaux démarraient, venant compléter ainsi ceux qui avaient déjà été

M. Étienne a débuté sa carrière comme apprenti ébéniste chez M. Coulon, au Pâty, puis il a travaillé aux établissements Monin où il était chargé de l’entretien (toujours dans le domaine de la menuiserie). Son épouse a été contrôleuse facturière aux Ets Pelletier, rue Doullay, avant de se consacrer aux deux filles du couple : Brigitte, née en 1957, et Véronique, née en 1961. Depuis, la petite famille s’est agrandie, puisque Michel et Antoinette ont maintenant cinq petits-enfants : Florent, Quentin, Aurélien, Gautier et Chloé ; et un arrière-petit-fils : Noa. À cette occasion, Mme Étienne a reçu un bouquet de fleurs et M. Etienne une médaille de la ville. Tout le monde a ensuite trinqué à la santé des jubilaires auxquels nous souhaitons de jouir encore longtemps d’une paisible retraite.

À l’U.I.I.S.C. 1 Changement à la tête de la 3e compagnie Dernière passation de commandement pour l’année 2006 à l’unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile n°1. Après avoir dirigé la 3e compagnie d’intervention risques technologiques pendant deux ans, le capitaine Patrick Folio quitte son commandement. Marié, quatre enfants, il est arrivé à l’U.I.I.S.C.1 le 1er août 2000. L’une des opérations les plus marquantes de sa carrière reste sans conteste l’explosion de l’usine AZF.

Le capitaine Bertrand Legrand a remplacé le capitaine Patrick Folio

A l’Institut André-Beulé J.-P. Paturaud remplacé par B. Paichoux

réalisés “intramuros” par la ville de Nogent-le-Rotrou. Mais, c’était compter sans différents recours auprès des tribunaux administratifs et le retrait du syndicat mixte des communes ornaises de Condésur-Huisne et Condeau.

150.000 m3 de terre ! Au bout du compte, les choses finirent par s’arranger. Les travaux se terminèrent en juin dernier et, le mardi 5 septembre, Patrick Subrémon, préfet d’Eure-et-Loir a pu enfin couper le ruban tricolore en compagnie d’Albéric de Montgolfier, président du Conseil général d’Eure-et-Loir ; de Patrick Riehl, vice-président du Conseil régional du Centre ; de François Huwart et de Philippe Ruhlmann. Ce dernier, dans son propos, rappela quelques données qui donnent une idée de l’ouvrage : ce dernier a nécessité de transporter et manipuler 150.000 m3 de terre et de couler 2.000 m3 de béton afin d’aboutir à une digue de 850 mètres de long, haute de six mètres, et large de 40 mètres à la base. Coût total de l’opération (étude et travaux compris) : 3.850.000 €, subventionnés à hauteur de 3.622.405 €. La sécurité des Nogentais et des personnes résidant sur l’aval du lit de l’Huisne (notamment à La Ferté-Bernard) est à ce prix. Le président de l’association des riverains de l’Huisne, Robert Goortz, qui participait à cette inauguration, n’était pas le moins satisfait de voir ce projet enfin abouti.

Arrivé en 1991 à la tête d’un établissement qui, comme il l’a rappelé lui-même, “ne fonctionnait qu’à 50% de la capacité pour laquelle il était prévu”, Jean-Paul Paturaud, directeur de l’Institut de jeunes sourds AndréBeulé, a pris sa retraite à la fin de l’année scolaire, en laissant dans son sillage, comme l’a souligné le directeur départemental des Affaires sanitaires et sociales, “un établissement de référence” restructuré, rénové, développé, avec des antennes sur Chartres et Dreux, spécialisé non seulement dans la surdité et les malentendants, mais aussi dans les troubles du langage.

Claude Huard, président du Conseil d’administration de l’institut a rendu hommage au nouveau retraité De gauche à droite : MM. Paichoux, et a présenté Huard et Paturaud. son successeur qui n’est pas un inconnu puisqu’il s’agit de Bertrand Paichoux qui, jusqu’à présent, était l’adjoint de Jean-Paul Paturaud.

Concours de la Résistance et de la Déportation Des collégiens nogentais primés Lors du dernier concours national de la Résistance et de la Déportation, des collégiens nogentais ont été primés au niveau départemental. Parmi eux des élèves du collège PierreBrossolette : Simon Castanié (3e), Gaëlle Aubin (6e), Marie Houvet (7e), Teddy Bouchard (8e), Agathe Houvet (10e), Maël Le Noc (11e), Pauline Château (18e), Mathias Cornilleau (25e) et Brendan Jany (28e). Des élèves du collège privé Delfeuille ont également été distin-

En bref • Un nouveau président au Rotary-club... - Voici quelques mois, le traditionnel changement de président a eu lieu au Rotaryclub : Mme Hélène de Kyvon a passé le flambeau à M. Thierry Hinsinger de Nogent-le-Rotrou.

re

gués : Margot Buet (qui a terminé 1 ), Elison Artifoni (2e), Pascaline Evrard (4e), Camille Barbaz (5e), Mathilde Blandeau (13e), Arthur Corbin, Alexis Bois, Zoé Delafosse et Caroline Pinot. Les prix : (le Grand livre de la Résistance et de la Déportation) ont été remis en la salle des mariages de l’hôtel de ville par Catherine Hénuin, sous-préfète ; François Huwart, député-maire ; plusieurs élus du conseil municipal et diverses personnalités dont Robert Coigneau responsable local de la F.N.D.I.R.P. (Fédération nationale des Déportés, Internés, Résistants et Patriotes) qui a procédé à la lecture du palmarès.

• …au Lions club PercheThymerais… - Il en a été de même pour le Lions-Club PercheThymerais, M. Gasparina ayant succédé à M. Pierre Coutant à la présidence de l’association. • … et au Lions club Nogentle-Rotrou Château Saint-Jean aussi - Même procédure au Lions

À compter du 1er août, il a rejoint le Corps de réaction rapide français à Lille pour occuper les fonctions d’expert officier nucléaire radiologique bactériologique et chimique. Le capitaine Bertrand Legrand qui était jusqu’à présent son adjoint, lui succède. Cette cérémonie de passation de commandement s’est déroulée le 6 juillet dernier au manoir de Courboyer à Nocé. Présidée par le chef de corps de l’U.I.I.S.C. 1, le colonel Jean-Jacques Mornat. Elle a notamment donné lieu à une remise de décorations. Ainsi, le lieutenant Ingrid Richard a reçu la Médaille de la Défense nationale échelon bronze ; et le capitaine Rodolphe Avenel, la même médaille avec l’échelon argent.

A.S.N. Football Un nouveau président Jean-Louis Schokert Un nouveau président a (photo Thierry Même, l’Echo Républicain) pris la succession de Jean-Louis Durand à la fin juin, à la tête de l’A.S.N.-football. Il s’agit de Jean-Louis Schockert. Pour lui, le football reste avant tout un jeu, qu’il faut certes prendre au sérieux, mais sans… se prendre au sérieux. Le respect d’autrui tant sur le terrain qu’en tout autre lieu, est l’un des messages qu’il tient à faire passer tout particulièrement, aussi bien aux joueurs qu’aux supporters.

club Nogent-le-Rotrou Château Saint-Jean à la tête duquel Mme Cécile Lawson a succédé à M. Jacques Dujardin. • Centre des impôts : un nouveau conservateur des hypothèques Dernièrement, un nouveau conservateur des hypothèques est arrivé au Centre des impôts de Nogent.

Il s’agit de M. Jean-Yves Zanicaelli qui succède à M. Lejeune. • Institut médico-éducatif L’Institut Médico-éducatif Antoine Fauvet a changé de directeur à la rentrée scolaire : Mme Christine Bruyelle a succédé à M. Grenêche.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

17


ANIMATIONS

CYCLOTOURISME Au château Saint-jean Trois jeux pour le jeune public

T

rois “parcours découverte” ont été créés par le Service éducatif du Musée-château Saint-Jean à l’intention du jeune public : le parcours du comte Thomas s’adresse à des enfants de 7 et 8 ans ; celui du comte Geoffroy intéresse les jeunes de 9 à 11 ans ; et celui du comte Rotrou est conçu pour les adolescents de 12 à 13 ans.

Des documents, sous forme de jeux : recherches et enquêtes, mots croisés, QCM, observations, sont proposés aux jeunes à l’accueil et ce gratuitement. Grâce aux bonnes réponses, ils sont en mesure de résoudre l’énigme qui leur est proposée. Chaque jeu contient une enquête différente : retrouver un chevalier mystérieux ; identifier un seigneur félon et ses projets… ; découvrir le nom du vainqueur d’un tournoi et pourquoi a-t-il lieu… Le but est de faire découvrir aux enfants et adolescents le château Saint-Jean et le musée du Perche d’une manière ludique, plaisante et conviviale. Ils n’ont pas forcément le désir de suivre une visite guidée et les questions forment un véritable parcours de découvertes où ils sont acteurs de leur visite. Grâce à ces jeux, le jeune public apprend également à regarder et non pas simplement voir un patrimoine qui revêt de multiples formes. Les familles qui découvrent le site en compagnie des enfants peuvent bien sûr participer à la résolution des énigmes et de véritables équipes se forment. Certaines questions sont conçues de manière à ce que les enfants et adolescents

viennent chercher des renseignements auprès des personnes se trouvant à l’accueil. La visite du monument et du musée en devient plus conviviale. Au cours du “parcours découverte” le jeune public se sera approprié quelques clefs afin de lire le patrimoine et se sera amusé à résoudre les énigmes en partant à la découverte du château et du musée. À la fin de la visite ou lorsque le jeu est achevé, les réponses sont remises aux enfants et adolescents. Ils les conserveront avec le dossier “parcours découverte”. Ils sauront s’ils ont rassemblé tous les indices et résolu de la bonne manière l’énigme. Les enfants et adolescents reçoivent un diplôme de chevalier. Ce diplôme comporte le sceau détouré de Thomas, cinquième comte du Perche (12021217). Les armoiries, d’argent à trois chevrons de gueules, ont été mises en couleurs. Le texte déclarant le jeune “chevalier” se clôture par le sceau de Rotrou III, second comte du Perche (1100-1144). Il a également été mis en couleurs afin d’imiter l’empreinte du sceau dans la cire rouge. Un second diplôme existe pour les jeunes qui ont déjà réalisé un parcours.

A la bibliothèque Exposition d’origami Dans le cadre de l’opération “Lire en fête” qui a lieu à la mi-octobre, la bibliothèque municipale présentera une exposition d'origami (pliage papier) du 7 au 21 octobre. Intitulée "Les Mistigris de papier", cette exposition consistera en une représentation de chats, de fauves et autres animaux à travers les grands

auteurs comme Gustave Flaubert, Alexandre Dumas, J.K. Rowling (Harry Potter) en douze vitrines. Cette exposition sera complétée par des ateliers d'origami "tout public", le samedi 14 octobre à 15h et 16h30 (durée 1 heure).

S'inscrire à la bibliothèque pour réserver au 02.37.52.76.16 “Les Mistigris de papiers”, du 7 au 21 octobre, aux jours et heures d’ouverture de la bibliothèque municipale, 74, rue Gouverneur. Entrée libre.

SPECTACLE Vendredi 20 octobre Concert et danse avec l’A.S.J. L’association Saint-Jean organisera, le vendredi 20 octobre prochain, un spectacle qui alliera musique et danse. La première partie consistera en un concert dansé qui regroupera trois musiciens, Gilles Allard, Loïc Préville et Anne Koechlin ; et trois danseuses, Julia Préville, Émilie Legat et Laure Perreux. La deuxième partie sera consacrée à une prestation purement musicale, avec le quintette de cuivres d’Eure-et-Loir “ABC d’air”

16 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

composé de Gille Allard, Etienne d’Espinay, Guillaume Radas, Simon Duranel et Loïc Préville. L’école de danse de l’Association Saint-Jean se produira à l’occasion de ce concert. Vendredi 20 octobre, à 20h45, salle PierreMendès-France. Entrée : gratuite pour les moins de 8 ans ; 6 € pour les 8-18 ans ; 8 € pour les plus de 18 ans. Renseignements : A.S.J., 36, rue des Tanneurs (tél. 02.37.52.01.45).

Le quintette “ABC d’air”

Au plan d’eau de “La Borde” La première base V.T.T. de la Région Centre

Yves-Marie Marchais (à gauche) et Jean-pierre Deleporte, président de l’U.S.N., ont présenté le plan des circuits V.T.T.

D

imanche 2 juillet, à l’occasion de la traditionnelle “Cyclomuletière” et du non moins traditionnel “Sillon du Perche” de l’U.S. Nogentaise, les personnalités locales, départementales, régionales et même nationales du cyclotourisme

étaient présentes, en début d’après-midi, au plan d’eau intercommunal de “La Borde”, à Margon, pour inaugurer la première base V.T.T. de la région Centre. Cette manifestation s’est déroulée en présence de Willy Decraemere, président du Basel (syndicat intercommunal qui gère la base de loisirs de “La Borde”), François Huwart, député-maire de Nogent ; Birgitta Hessel, conseillère régionale ; et Philippe Ruhlmann, conseiller général, maire de Margon. Samuel Neulé, vice-président de la Fédération française de cyclotourisme, a souligné que cette base née d’un partenariat entre le Basel et la fédération, constituait “une première dans la région Centre”, ce qui représente “une chance pour l’activité loisirs, tant sur le plan local qu’aux niveaux départemental et régional”, comme devait le

ARMÉE Préparation à la défense Recensement et journée d’appel Dans les trois mois qui suivent leur 16e anniversaire, tous les jeunes Français, garçons et filles, doivent se faire recenser à la mairie de leur domicile ou au consulat s’ils résident à l’étranger. Cette démarche obligatoire s’insère dans le parcours de citoyenneté qui comprend outre le recensement, l’enseignement de défense et la Journée d’Appel et de Préparation à la Défense (JAPD). Le recensement facilite l’inscription sur les listes électorales et permet d’effectuer la Journée d’Appel et de Préparation à la Défense (JAPD). Cette journée donne lieu à la délivrance d’un certificat qui est exigé pour présenter les concours et examens organisés par les autorités publiques (permis de conduire, baccalauréat, inscription en faculté…). Pour tout renseignement veuillez contacter l’accueil de la mairie ou le Centre du Service National de Tours Tél. 02.47.77.21.71 mail : csn-trs@dsn.sga.defense.gouv.fr.

rappeler par la suite Yves-Marie Marchais, président de la Ligue de l’Orléanais. Jean-Michel Rochefort, directeur technique national de la Fédération de cyclotourisme a vu, quant à lui, dans ce genre d’action, “un moyen de structurer une activité (…) 90 % des vététistes pratiquants n’étant pas affiliés à un club, c’est un moyen de nous rapprocher d’eux et de faire en sorte que les randonnées s’inscrivent dans un cadre respectant l’environnement et la sécurité”. Les différentes personnalités présentes se sont félicitées ensuite de cette réalisation qui devrait être se doter par la suite d’une station de lavage et d’entretien pour les V.T.T. Cette base constitue donc maintenant le lieu de rendez-vous d’où partent la moitié des parcours. D’ici l’été prochain, seize circuits de la zone (soit environ 250 km) seront balisés et fléchés.

SÉCURITÉ Police municipale, gendarmerie Une démarche personnelle pour apprendre les gestes qui sauvent Une remise de diplôme attestant leur formation aux premiers secours a été organisée, vendredi 15 septembre, en la salle des mariages de l’hôtel de ville, à l’intention d’un gendarme adjoint, Marie Maçonneau ; de la secrétaire chargée de l’accueil au poste de police municipale, Catherine Hermeline ; et de six policiers municipaux : Sylvain Durand, Dany Chapeau, Michel Leroy, Ludovic Buron, Jean-Pierre Gouhier et Patrice Jahandier. Cette formation de douze heures a eu lieu en mars dernier au centre de secours de Nogent-le-Rotrou et elle a été dispensée par le caporal David Lemière. Dans son propos, le capitaine Sansa, “patron” du C.S.P. a insisté sur “la qualité de l’engagement” des récipiendaires pour suivre cette formation. Une démarche d’autant plus personnelle et citoyenne que, comme l’a rappelé Catherine Hénuin, sous-préfète, “cette formation n’est pas une obligation dans vos cursus respectifs”. François Huwart, député-maire, quant à

lui, déclara : “Cette formation est utile pour vous et pour tout le monde. Diversifier vos connaissances dans les missions qui sont les vôtres est une bonne chose… Vous avez le soutien des autorités publiques, il faut que vous le sachiez”. Parmi les autres personnalités présentes à cette cérémonie, l’on notait également Willy Decraemère, adjoint chargé des affaires générales et de la sécurité ; le commandant Panloup, commandant la compagnie de gendarmerie ; et Mme Levier, présidente de la Croix-Rouge.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

9


INTERCOMMUNALITÉ

ACTIVITÉS Rendez-vous Le calendrier des manifestations

Au conseil municipal Adhésion au périmètre d’une communauté de communes

L

e 22 septembre dernier, le Conseil municipal de Nogent-leRotrou a été convoqué pour délibérer d’une question unique : l’adhésion de la ville de Nogentle-Rotrou au périmètre d’une communauté de communes, compte tenu de l’urgence qu’il y avait, pour le Préfet d’Eure-et-Loir à pouvoir prendre un arrêté entérinant ce périmètre dans les plus brefs délais. En effet, il importe de tenir compte des échéances électorales qui reporteraient toute idée de création d’une communauté de communes sur ce territoire au 1er janvier 2010. Une première tentative regroupant les seules communes du canton de Nogent avait échoué voici déjà un certain temps et l’initiative a été prise par le Maire de Nogentle-Rotrou, au mois de juillet, de proposer la création d’une communauté de communes associant le plus grand nombre de communes du Perche : celles du canton de Nogent et celles de celui d’Authon n’ayant pas adhéré à la communauté du Perche-Gouet. Différentes réunions eurent lieu les 13 juillet, le 5 septembre et enfin le 21 du même mois, afin d’envisager l’accord des communes sur le périmètre, première étape avant une définition des compétences et le vote des Conseils Municipaux sur l’ensemble du projet avant le 1er janvier 2007. La réunion du 5 septembre fut notamment l’occasion pour François Huwart de rappeler qu’il souhaitait que se crée la confiance entre les communes en rappelant les conditions qu’il y voyait : • Que chacun y trouve son intérêt. • Que la représentation soit réaliste : la proportion à la population ne peut être la règle pour éviter un poids trop lourd des communes urbaines • Que la présidence de la communauté de communes par Nogent-le-Rotrou ne constitue pas un préalable. À ce sujet, pour montrer l’esprit de solidarité et la volonté d’intégration de Nogent-le-Rotrou, il lui a paru souhaitable que la présidence n’incombe pas, dans un premier temps, à une commune urbaine (Nogent-le-Rotrou, Margon, Authon-du-Perche), ajoutant qu’il verrait bien une présidence parmi les communes du canton d’Authon. Cette volonté d’un périmètre élargi s’appuie sur le constat que le secteur du Perche a besoin que Nogent-le-Rotrou se porte correctement et que notre commune ne

10 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

peut pas vivre sans resserrer les liens avec un pôle secondaire comme Authon-du-Perche et les communes rurales qui l’environnent.

Un poids important sur L’avenir du bassin de vie Par son importance cette communauté de communes pèsera d’avantage sur l’avenir du bassin de vie au plan économique d’abord, au plan des services à la personne ensuite, au plan de l’aménagement du territoire, d’une façon générale. Divers facteurs ont par ailleurs déclenché cette demande des communes concernées et notamment de la décision de la Commission départementale de Coopération intercommunale de ne plus autoriser de création de communauté de communes de moins de 5.000 habitants.

En blanc, le périmètre de la future communauté de communes du Perche (les traits en gras représentent les limites des cantons de Nogent et d’Authon)

Cette orientation souhaitée par Monsieur le Préfet d’Eure-et-Loir vise à éviter les projets trop petits pour avoir un réel contenu et les moyens suffisants pour assurer la mise en œuvre de projets structurants. Cette disposition a touché particulièrement les neuf communes du canton d’Authon qui n’ont pas adhéré à la communauté de communes du Perche-Gouet, autour de Brou et la Bazoche, et dont la population représente 3.832 habitants. Le projet communautaire qu’ont pu un temps élaborer ces neuf communes ne pouvait donc plus aboutir.

Il paraissait important par ailleurs, de relancer les communes du canton de Nogent-le-Rotrou après l’échec du premier projet, en les associant aux neuf communes du canton d’Authon, donnant ainsi à ce nouveau périmètre une ampleur beaucoup plus pertinente, notamment en matière de développement économique.

Des avantages financiers Les motivations financières jouent également un rôle important dans la détermination des élus des communes concernées qui ne sont pas encore regroupées en communauté de communes. En effet, les subventions de l’État (DGE) pour les investissements des communes sont plafonnées à 20 %. Lorsqu’ils concernent une communauté de communes, le taux peut atteindre 50 %. Une communauté de communes bénéficie systématiquement d’une Dotation Globale de Fonctionnement (DGF), dont le montant a été évalué, pour les 19 communes, à près de 150.000 euros (système de taxe additionnelle), et à près de 240.000 euros (système de taxe professionnelle unique – TPU). Par ailleurs, les subventions du Conseil Général sont majorées de 5 % quand une communauté de communes présente un projet d’intérêt communautaire. De plus, les communautés de communes ont la possibilité de passer un contrat avec le Conseil Régional pour avoir le droit d’accorder des aides aux entreprises en matière économique alors que les communes isolées n’en n’ont pas le droit et ne peuvent accorder que des aides en partenariat avec le Conseil Général. Enfin, les neuf communes du canton d’Authon bénéficient d’un classement d’un point de vue de l’aménagement du territoire, en zone de revitalisation rurale (ZRR) qui leur permet d’accorder des aides fiscales surdimensionnées aux entreprises s’implantant sur leur territoire et d’en recevoir compensation intégrale par l’Etat. Vendredi 22 septembre, le Conseil municipal nogentais s’est prononcé à l’unanimité sur les statuts, et sur l’adoption du périmètre englobant les 19 communes ; il a également autorisé M. le Maire à solliciter M. le Préfet en vue de la prise d’un arrêté créant le dit périmètre.

• Jusqu’au 15 octobre, salle des Colonnes : exposition de fossiles du Perche (lire p. 14). • Vendredi 13 octobre, à 20h45, salle de spectacles Pierre-Mendès-France : spectacle de la saison culturelle avec “Évasion” (lire article p. 11). • Samedi 14 octobre, à 20h30, salle polyvalente Pierre-Mendès-France : concert choral avec le “Chœur des loups” (lire article p. 20). • Dimanche 15 octobre, à 14h30, salle polyvalente Pierre-Mendès-France : thé dansant des “Amis de l’accordéon” (lire article p. 12). • Mardi 17 octobre, à 18h , à la plaque de la place Saint-Pol : cérémonie pour la “Journée mondiale du refus de la misère” (lire article p. 20). • Mardi 17 et mercredi 18 octobre, 85 bis, rue Paul-Deschanel : braderie du Secours catholique (lire article p. 20).

• Mercredi 18 octobre, de 9h30 à 18h, salle polyvalente Pierre-Mendès-France : manifestation autour des jeux de société (lire article p. 12). • Vendredi 20 octobre, à 20h30, salle de spectacles Pierre-Mendès-France : spectacle de danse de l’A.S.J. • Samedi 21 octobre, à 20h45, église SaintLaurent : “Voix sacrées”, concert chant et piano (lire article p. 13). • Samedi 21 octobre, à partir de 19h : réunion annuelle des anciens élèves du lycée Rémi-Belleau (lire article p. 11) • Samedi 28 Octobre à 20h à la salle Pierre-Mendès-France, dîner festif de l’association Synergie du pays nogentais (lire article p. 15). • Samedi 4 et dimanche 5 novembre, salle polyvalente Pierre-Mendès-France : exposition “ Art et artisanat “ organisé par l’Association Saint-Jean (lire article p.15).

Brèves • Une nouvelle association : “Perche en action” Une nouvelle association a vu le jour dernièrement à Nogent. Elle s’appelle “Le Perche en action”. Présidée par Fabrice Deschamps et regroupant une cinquantaine d’adhérents de Nogent ou des environs immédiats, elle s’est fixée pour objectif de promouvoir et de mieux faire connaître le Perche à travers un blog qui regroupe aussi bien des interviews que des informations sur le patrimoine, ou bien des recettes de cuisines, des petites annonces et des citations d’hommes célèbres (entre autres). Le blog intitulé “Perche–Web, je parle, tu parles, nous parlons du Perche”, est accessible sur : http://perche-web.over-blog.com • Semaine du goût - Dans le cadre de la “Semaine du goût” qui se déroulera du 16 au 22 octobre prochain, les Commerçants non sédentaires, à l’invitation de leur syndicat départemental, proposeront à leurs clients de déguster gratuitement les meilleurs produits artisanaux présentés sur le marché, sur un stand commun qui sera mis en place le samedi matin 21 octobre, place Saint-Pol. • Soirée dansante - Le samedi 28 octobre à 20h à la salle Pierre-Mendès-France, l’association Synergie du pays nogentais organise un dîner festif ouvert à tous ceux qui souhaitent passer une agréable soirée sur le thème de "la Bretagne"... avec J. Le Calvez (orckestre Kram). Repas préparé par "Traiteur du Perche" (rue St Hilaire à Nogent). Prix du repas : 24 € sans les boissons (apéritif et café offerts par l'association). Menu enfant : 10 € + boisson. Pour plus d'infos et réservation, contacter la vice-présidente : Catherine Ménager au 02 37 52 51 27. Inscription jusqu'au 15 octobre. • Chambre de Commerce et d’industrie L’article 116 de la loi de finances 2006 rend obligatoire, dès le 1er janvier 2007, la déclaration

et le règlement de la T.V.A. par voie électronique pour les entreprises dont le chiffre d’affaires est supérieur à 760.000 € h.t. Forte de cinq ans d’expérience dans la délivrance de certificats électroniques indispensables pour déclarer et régler leur T.V.A. en toute sécurité par Internet, la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Eure-et-Loir, en collaboration avec l’association ChamberSign France, autorité de certification des Chambre de Commerce et d’Industrie françaises, propose aux entreprises concernées son certificat FIDUCIO qui leur permettra d’adhérer au service Télétv@. ChamberSign offre l’avantage, au cœur d’un réseau européen, d’un service de proximité grâce à un interlocuteur local formé aux usages et pouvant accompagner les entreprises dans leurs démarches, d’un délai de délivrance du certificat en moins de 48h, d’un service d’assistance nationale et d’un contrat d’assurance. N’attendez pas le 1er janvier pour entamer vos démarches, connectez-vous dès aujourd’hui sur le site www.chambersign.fr ou contactez la C.C.I. : Anne-Marie Demay au 02.37.84.28.22 (amdemay@euretloir.cci.fr) ou Catherine Bellegard au 02.37.84.28.24 (cbellegard@euretloir.cci.fr). • 10e salon “Art et Artisanat” - Samedi 4 et dimanche 5 novembre, la salle polyvalente Pierre-Mendès-France, avenue Camille Gâté, accueillera le 10e salon “Art et Artisanat” orgnaisé par l’Association Saint-Jean. Soixante-cinq artisans d’art et peintres y participeront. Démonstrations pendant toute la durée du salon. Entrée gratuite – Renseignements : Didier Charon (tél : 02.37.52.45.00).

Saison 2006-2007 Sports, loisirs et culture à l’A.S.J. Pour la saison 2006-2007, l’Association SaintJean vous propose différentes activités sportives, culturelle et de loisirs : • Sections sportives : billard (Joël Lehoux – 02.37.52.15.03) ; boxe anglaise (Eric Loriot – 02.37.52.00.67) ; fitness (Nicole Lecoq – 02.37.52.22.90) ; gymnastique d’entretien (Chantal Hamelin – 02.37.52.44.02) ; musculation-stretching (Jean-Pierre Rocher – 02.37.52.10.92) ; pétanque (Jean Thibault – 02.37.52.35.26) ; randonnées pédestres (Annie Conzade – 02.37.52.55.62) ; tennis de table (Alain Germond - 02.37.52.27.60). • Sections culture et loisirs : causeries (Yvonne Bigot -02.37.52.31.82) ; conférences Connaissance du monde (Thierry Cosse – 02.37.52.44.61) ; chorale Les Ménestrels du Perche (Jean Pierre Bagland – 02.37.52.02.41) ; danse de salon (Isabelle Toulouse - 06.87.40.50.37) ; école de danse (Lydie Lobjois – 06.62.22.23.76) ; loisirs créatifs (Roselyne Leplay – 02.37.97.21.34) ; théâtre Les Baladins du Val d'Huisne (Jacques Brunel – 02.37.52.18.08) ; dentelle au fuseau (Françoise Vaganay – 02.37.52.18.08) ; peinture sur soie (Marie Christine Lehoux – 02.37.52.15.03) ; scrabble (Hélène Legrand – 02.37.52.85.55) ; sophrologie (Michèle Toledo - tél. ASJ : 02.37.52.01.45) ; yoga (Martine Brissard – 02.37.52.41.29).

TRÉSOR PUBLIC Le 23 novembre Portes ouvertes à l’Hôtel des finances L’Hôtel des finances, 45, rue Saint Laurent, dans lequel est désormais installée la Trésorerie de Nogent-le-Rotrou, ouvrira ses portes au public le jeudi 23 novembre 2006, de 9 heures à 16h30, afin de mieux faire connaître ses équipes, ses missions, son organisation et son fonctionnement au service du public. Cette journée sera aussi l’occasion de rappeler la démarche qualité de service engagée depuis plusieurs années pour améliorer les relations avec les usagers. Le public pourra également, à travers différents stands et conférences-débats, découvrir les applications informatiques, ainsi que les services offerts aux usagers particuliers et professionnels, notamment sur Internet.

15


EXPOSITIONS

Au musée du château Saint-Jean

Jusqu’au 5 novembre “Nogent-le-Rotrou médiéval” Occupée dès les temps préhistoriques, la ville de Nogent tient une position originale et stratégique. Elle se trouve au centre de trois foyers de civilisation distants d’une soixantaine de kilomètres Chartres, Le Mans, Sées - qui à partir du IVe siècle seront des foyers de christianisation. S’étant développée à l’origine dans la vallée de l’Huisne, Nogent se concentre et se structure, dès le XIe siècle au pied du château, érigé sur un éperon rocheux aux pentes escarpées. C’est l’histoire de cette ville frontière dès l’antiquité, et de son rayonnement dans le Perche, qui est racontée dans l’exposition Nogent-le-Rotrou médiévale à travers un ensemble de 17 bannières abordant chacune un thème précis. On y apprend par exemple les conditions de l’émergence de la seigneurie de Nogent, puis la naissance du comté du Perche par la volonté des Rotrou, rassembleurs de terres, dont la renommée s’étendit en Angleterre, Espagne, Sicile et au Moyen Orient. On y comprend le rôle déterminant des institutions religieuses dans la structuration de la cité, éclatée à l’origine en plusieurs bourgs.

Outre les textes historiques propres à la ville et sa région, des reproductions d’enluminures, de vitraux, d’archives, d’objets ainsi que quelques pièces originales provenant de la ville permettent d’appréhender la vie au Moyen Âge, d’un point de vue plus général, à travers quatre grands axes : la vie de château, construction, défense et résidence ; la vie religieuse, christianisation du pays, fondations pieuses et processions ; la vie du bourg, métiers, commerces et fêtes ; la vie rurale, rythme calendaire des travaux des champs. Un catalogue, abondamment illustré, édité en 2004 reprend l’intégralité des textes des bannières, dont quelques sujets sont approfondis par des historiens et chercheurs.

Du 8 au 15 octobre Expo de fossiles du Perche

Parallèlement à cette exposition, un film documentaire sur les marnières du Perche et leurs fossiles sera projeté le dimanche 8 et le samedi 15 octobre à 15 heures. Des projections spéciales pour les groupes scolaires pourront également être organisées. Du samedi 7 au dimanche 17 octobre, de 10 à 12h et de 13h30 à 18h, salle des Colonnes. Entrée gratuite.

Scène de bataille - Bibliothèque municipale de Châteauroux (Indre),ms 5, f. 225

Le musée château Saint-Jean est ouvert tous les jours sauf le mardi de 10 à 12 heures et de 14 à 18 heures. Tarif : adulte : 2,50 €; enfant : 1,40 €. Tarifs pour les groupes. Contacts : Françoise Lécuyer-Champagne ; Gwénaëlle Hamelin. Tél/Fax : 02.37.52.18.02. Courriel : francoise.lecuyer3@wanadoo.fr Internet : www.ville-nogent-le-rotrou.fr (rubrique art et culture).

Vendredi 13 octobre Chanson à capella avec “Évasion”

Pour ce premier rendez-vous de la saison 20062007, les Affaires culturelles de la ville vous proposent un spectacle de chanson a capella dont l’acteur sera le groupe “Évasion”. Ces six jeunes femmes d’origines culturelles variées nous baladent dans diverses langues aux quatre coins de la planète, passant de la chanson d’amour au cri de détresse, de la ritournelle à révolte. S’appuyant sur une mise en scène sobre et juste, elles ont perfectionné à merveille la précision et l’harmonie de leur travail vocal, ce qui les a menées de l’Olympia au Printemps de Bourges ou

aux Francofolies de la Rochelle ; ou encore de l’Albanie à Madagascar, de la Russie à Haïti. Leur spectacle est d’une beauté saisissante, emprunt de simplicité et non absent d’humour ou d’autodérision. Chanson a capella avec “Évasion”, vendredi 13 octobre à 20h45, salle Pierre-Mendès-France Distribution : Soraya Esseid, Laurence Giorgi, Gwénaëlle Baudin, Nathalie Ferreira, Habla Troudi, Anne-Marie Ferreira - Mise en scène : Jean-Louis Hourdin - Distribution musicale : Serge Besset. Spectacle de la catégorie B (pour les abonnés)

Le samedi 21 octobre 2006, l’association des anciens élèves du lycée Rémi-Belleau fêtera le 2e centenaire de l'installation rue Saint-Denis (où l'entrée se faisait à cette époque) de l’établissement scolaire qui sera plus tard le collège “Rémy-Belleau”. En effet, en 1802 une "école secondaire communale" est établie dans la maison de l'ancien collège Florent-Buguet (dont le dernier principal fut Pierre Châles, de 1791 à 1792), installé près de l'église Notre-Dame. Pierron de Mondésir devient le premier principal de cette nouvelle école. Puis, en 1806 une partie de l'abbaye est attribuée au collège. Par décret impérial de Napoléon Ier en date du 7 mars "les bâtiments de l'ancienne abbaye Saint Denis de Nogent-le-Rotrou sont affectés à l'établissement d'une caserne, d'un

Ammonites du Cénomanien moyen (Coll.A. Filliol – Lithothèque de Normandie)

Amateur autodidacte passionné par le mouvement et l'harmonisation des couleurs, Thalouise joue de ses pinceaux et couteaux. Huiles et acryliques vagabondent, suggèrent, explorent, troublent à la recherche d'un équilibre parfois dérangeant mais qu'elle espère toujours esthétique... Silhouettes et visages sont source d'inspiration... Attitudes, attentes, secrets et mystères, sentiment d'émotion...

SAISON CULTURELLE

Jusqu’au 29 octobre, les peintures de Thalouise aux "Notes Bleues", 4, rue de la Herse (tél. 02.37.52.32.53).

COLLOQUE Dimanche 22 octobre : “Le pouvoir dans le Perche au temps des Rotrou” Un colloque sur “Le pouvoir dans le Perche au temps des Rotrou”, organisé par la Fédération des Amis du Perche, aura lieu le dimanche 22 octobre de 9 à 17 heures, salle PierreMendès-France à Nogent-le-Rotrou. Plusieurs interventions d’historiens médiévistes sont prévues : • Joseph Decaëns, “Les lieux de pouvoir dans le Perche au Moyen Âge”. • Christophe Maneuvrier, “Aux origines des comtes du Perche : les Rorgonides et la Normandie centrale aux IXe-Xe siècles”.

14 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

• Kathleen Thompson, “Les Rotrou, l’Angleterre et les images du pouvoir à la charnière du XIIIe siècle”. • Mathieu Grangé, “À travers l’histoire de Pervenchères, pouvoir espace et peuplement au Moyen Âge”. • Bernard Beck, “Bernard de Thiron : les relations d’un ermite avec les pouvoirs”. Une visite extérieure du château Saint-Jean et une présentation, dans le château, des travaux de restauration sont également prévues. Thomas comte du Perche.

Photo Mario Lopes Ferreira

Entrée : 15 € (tarif réduit, 12 €). Réservation au service des Affaires Culturelles de la mairie (porte 23, 2e étage). Renseignements : 02.37.29.68.65).

ANNIVERSAIRE Avec les anciens élèves de Rémi-Belleau Un bicentenaire et un centenaire

Jusqu’au 29 octobre aux ” Notes bleues” Les œuvres de Thalouise Prochainement, la salle des Colonnes de l’hôtel de ville accueillera une exposition de fossiles du Crétacé de la région du Perche. Ce sera pour les visiteurs, l’occasion de découvrir ammonites, éponges et autre fossiles, notamment de l’étage Cénomanien qui firent leur apparition voici environ cent millions d’années et qui disparurent trente-cinq millions d’années plus tard.

ortir à S NOGENT-LE-ROTROU

associations cinéma loisirs lecture théâtre cérémonies concerts expositions sport tourisme festivités

Programme détaillé et inscription : Fédération des Amis du Perche (tél : 02.33.73.81.86).

La cour intérieure de l’actuel collège Arsène-Meunier, autrefois collège, puis lycée Rémi-Belleau.

tribunal de première instance, d'une maison d'arrêt, et d'une école secondaire communale". Mais, il est nécessaire de faire des travaux pour installer cette dernière. Une “dépense évaluée par devis à quinze mille sept cent quatre-vingt-dixhuit francs dix-sept centimes, la commune est autorisée à vendre à son profit l'ancien collège (Florent-Buguet, N.D.L.R.), estimé, par approximation à douze mille francs ; et le surplus sera acquitté sur les économies qu'elle pourra faire annuellement sur ses revenus”. Finalement, le déménagement ne s'est fait qu'en 1808. Au fil du temps, l’école secondaire est devenue collège Rémy-Belleau, puis lycée. Aujourd’hui, le lycée “Rémi-Belleau” (il a perdu son “Y” en cours de route) est installé depuis plus de trente ans au 33, rue Bretonnerie, tandis que le collège de la rue Saint-Laurent (en passe d’être reconstruit pour partie dans les années qui viennent) est devenu le collège Arsène-Meunier. L’établissement conserve néanmoins sur sa pelouse la statue du gentil poète de la Pléïade, ainsi que les plaques portant les noms des bienfaiteurs du collège Rémy-Belleau, et ceux des professeurs et des élèves de l’établissement morts pour la France. Ce bicentenaire s’inscrira au sein de deux colloques de la Fédération des “Amis du Perche”, qui

se dérouleront le samedi 21 octobre (sur le Perche dans la seconde guerre mondiale) à Mortagne ; et le dimanche 22 octobre à Nogent (sur le Moyen âge). Nombre d’adhérents de la Fédération des “Amis du Perche” sont des anciens du lycée de Nogent. Ils sont donc cordialement invités à entrecouper leurs colloques (très intéressants, mais aussi très sérieux) par quelques instants de détente organisés par l’association des anciens élèves du lycée Rémi-Belleau, le samedi 21 octobre au soir, à la salle des fêtes de Souancé-au-Perche. La soirée du bicentenaire (avec repas) sera animée par la troupe “Les troubadours modernes”. Bien entendu, les anciens élèves sont également invités, même s’ils ne sont pas membres des Amis du Perche et même s’ils ne participent pas habituellement à la réunion annuelle des anciens du lycée. Cette journée du 21 octobre 2006 sera également l’occasion de fêter un centenaire : celui de la naissance (le 3 janvier 1906) de Roger Domont, décédé le 19 octobre 1994. Père de la présidente de l’association, Elisabeth Domont, il fut principal du collège, puis proviseur du lycée Rémy-Belleau de 1943 à 1969. Alors, inscrivez-vous le plus vite possible et en nombre. Prévenez vos amis !

Programme des festivités du 21 octobre • 19h : dépôt d’une gerbe au collège 47, rue Saint Laurent. • 19h30 : assemblée suivie d’un repas dans la salle des fêtes de Souancé-au-Perche, animé par les “Troubadours modernes”. Prix du repas : étudiants, 20 € ; autres, 29 € + cotisation : 8 € - Chèque à l’ordre de : “Association des anciens élèves du lycée Rémi-Belleau”. À retourner à : Elisabeth Domont, 20, rue du Tertre, 28400 NOGENT le ROTROU (téléphone : 02 37 52 74 19). Les anciens élèves intéressés par les colloques des “Amis du perche” peuvent s’adresser à l’adresse suivante : Fédération des Amis du Perche, 7, place du Champ de Foire 61110 RÉMALARD (tél. 02.33.73.81.86).

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

11


BAL Dimanche 15 octobre Thé dansant des “Amis de l’accordéon La période des thés dansants est revenue. L’association “Les Amis de l’Accordéon” va donc vous proposer prochainement, un nouveau spectacle de qualité. L’artiste qui animera ce thé dansant du 15 octobre arrive de l’Allier et se nomme Sébastien Perrin. Son orchestre se compose de six musiciens. Vedette du disque, de la radio et de la télévision

(avec Pascal Sevrant et Michel Pruvot), Sébastien Perrin a également été l’accompagnateur d’Hervé Villard lors de sa tournée 2002-2003. Au cours de cette matinée dansante, une pâtisserie vous sera offerte. Dimanche 15 octobre, à 14h30, salle polyvalente Pierre-Mendès-France. Prix de l’entrée : 10 €. Téléphoner au 02 37 52 28 40 avant d’adresser vos chèques libellés à l’ordre des “Amis de l’Accordéon”, chez M. et Mme Joël Ferdinand, 18, rue de l’Être, 28400 Nogent-le-Rotrou.

MAISON DE QUARTIER Le 18 octobre Animation autour du jeu Dans le cadre d’un partenariat avec le Conseil général, la Caisse d’allocations familiales, la Luciole, la Farandole, l’Association des familles, ATD Quart-Monde, l’A.C.E., le Centre multi accueil et “Voir ensemble”, le Centre social des Gauchetières organisera, comme il l’avait déjà fait l’an passé, une manifestation autour des jeux de société. Cette dernière se déroulera le mercredi 18

CINÉ

Un bon moment de détente et de découverte.

Les prochains films au “Rex”

• Entre le 4 et le 10 octobre : “Le vent se lève”, un film de Ken Loach, Palme d’or Cannes 2006, avec Cillian Murphy , Liam Cunningham , Padraic Delaney , Gerard Kearney , William Ruane. • Entre le 18 et le 24 octobre : “U”, un film d’animation réalisé par Grégoire Solotareff, Serge Elissalde - Musique de Sanseverino • Entre le 25 et le 31 octobre : “Les rebelles de la forêt”, un film d’animation réalisé par Jill Culton, Anthony Stacchi, Roger Allers. • Quelques autres films à venir prochainement : “Le grand Meaulnes”, un film de JeanDaniel Verhaeghe avec Jean-Baptiste Maunier, Nicolas Duvauchelle,

12 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

octobre à la salle Pierre-Mendès-France, de 9h30 à 18h non stop, avec cette année une nouveauté : un espace dédié aux 0-3 ans. Plus de 70 jeux de société à votre disposition : jeux petite enfance, enfance, adolescence et famille pour s’amuser, découvrir et manipuler ensemble.

Clémence Poésy ; “Le parfum”, un film de Tom Tykwer avec Ben Whishaw, Dustin Hoffman, Alan Rickman, ; “Indigènes”, un film de Rachid Bouchareb (cinq prix d’interprétation masculine Cannes 2006) avec Jamel Debbouze, Samy Naceri, Roschdy Zem, Sami Bouajila et Bernard Blancan ; “Les aristos”, un film de Charlotte de Turckheim, avec Charlotte de Turckheim, Jacques Weber, Vincent Desagnat. Ces films ne constituent qu'une partie de la programmation. Vous pouvez consulter le programme complet de la semaine en cours sur le répondeur téléphonique, au 02.37.52.12.24, et en lisant la presse locale (il conviendra également de s'informer des limites d'âges lors du passage de certains de ces films).

LIRE Les nouveautés à la bibliothèque municipale (septembre 2006) ROMANS Joseph Boyden Le Chemin des âmes Barbara Taylor Bradford La Succession d’Emma Harte Caleb Carr Le Secrétaire italien Ève de Castro La Trahison de l’Ange Linda Davies Sauvage Nicholas Evans La Ligne de partage Nancy Huston Lignes de faille Yasmina Khadra Les Sirènes de Bagdad Elizabeth Kostova L’Historienne et Drakula (2 vol.) Jonathan Littell Les Bienveillantes Steve Martini L’Avocat David Morrell Disparition fatale Perri O’Shaughnessy Le Prix de la rupture Pascale Roze L’Eau rouge Lisa See Fleur de Neige Danielle Steel Seconde chance DOCUMENTAIRES N. Chassériau Psychogénéalogie Cahiers français La Ve République, évolutions et débats Les Études de la Documentation française La Vie démocratique de l’Union européenne Les Études de la Documentation française Regards sur l’Allemagne unifiée Erik Orsenna Voyage aux pays du coton : Petit précis de mondialisation Les Études de la Documentation française Le Budget de l’État : Nouvelles règles, nouvelles pratiques M. Carlier Scrapbooking : Mettez en scène vos photos M. Nordmann Les Plus Grands Joueurs de football Yasmina Reza Une pièce espagnole BANDES DESSINÉES Christin & Goetzinger Banlieue blanche, banlieue rouge (Agence Hardy, t. 4) Makyo/Toldac/Rocco Révélations (A. D. N., t. 3) FONDS LOCAL Fédération des “Amis du Perche” Pays du Perche, n° 5 juin 2006 Jean-Pierre Maurel Paris-Perche Express

JOURS ET HEURES D'OUVERTURE • Bibliothèque municipale, 74, rue Gouverneur : Mardi, vendredi et samedi : de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Mercredi : de 9 h à 12 h et de 13h30 à 18h30. Jeudi : de 13h30 à 18 h. • Le Moulin à livres, 5, rue Paul-Langevin : Mercredi : de 14 à 17 h.

CONCERTS Samedi 21 octobre “Voix sacrées” à Saint-Laurent

De gauche à droite : Fédérique Lafon et Dominique Bourdin

Samedi 21 octobre, un concert de chants sacrés organisé par l’association des “Visiteurs du Soir” sera donné en l’église Saint-Laurent de Nogent avec Frédérique Lafon (chanteuse professionelle, mezzo-contralto), Laure Bourdin (soprano), et Dominique Bourdin (piano).

En première partie, vous entendrez les deux chanteuses, accompagnées par la pianiste, se produire individuellement dans des extraits de la Passion selon Saint-Mathieu, du Magnificat et de l’Oratorio de Noël de Jean-Sébastien Bach ; le “Pie Jesu” du Requiem de Gabriel Fauré et l’Ave Maria de Guilio Caccini. La deuxième partie du programme sera consacrée au célèbre “Stabat Mater” de Giovanni Battista Pergolese qui sera donné par les deux chanteuses et la pianiste. Samedi 21 octobre à 20h45, église SaintLaurent - Entrées : 12 et 8 € (entrée gratuite pour les moins de 12 ans). Adressez votre règlement à l'ordre de “Les Visiteurs du Soir” à : François Bourdin, 1, rue Jean-Moulin, 28330 AUTHON-DU-PERCHE - Renseignements : 06.85.81.13.87.

Laure Bourdin en tenue de scène

Le 10 novembre avec Top Art Airs d’opéras et musique sacrés et un ”nouveau” pour le public nogentais : Christian Lara (ténor de l’Opéra). Le montant des entrées (10 € pour les adultes, tarif pour les moins de 18 ans) sera intégralement reversé à ATD Quart Monde.

Nous aurons l’occasion d’y revenir dans une prochaine édition, mais d’ores et déjà, retenez la date sur vos agendas : vendredi 10 novembre à 20 h 15 en l’église Saint-Laurent, l’association Top Art organisera un nouveau concert consacré aux airs d’opéras et à la musique sacrée. Les acteurs en seront : Chantal Bastide (soprano coloratura), Philippe Désandré (soliste basse d’Opéra), Michèle Voisinet (pianiste et chef de chant à l’Opéra de Paris et au CNSMDP),

THÉÂTRE BUISSONNIER L’objet de l’association Théâtre Buissonnier depuis sa création en 1992, est de développer les arts vivants sous toutes leurs formes. Dotée d’un agrément Jeunesse et Sport “éducation populaire”, l’association propose des ateliers de pratique artistique. L’ensemble de ces ateliers est animé par des artistes professionnels. Pour la saison 2006/2007,

U.T.L

Réservations à l’Office de tourisme, 44, rue Villette-Gaté (tél. 02.37.29.68.86).

Saison 2006/2007 Les ateliers artistiques ces ateliers qui ont lieu en différents endroits, sont les suivants : dessin sous la conduite de Marie-Line Barbault (atelier 7-12 ans et 12-14 ans) ; atelier cirque ; théâtre adulte et jeune théâtre, tous deux sous la conduite de Gilles Richard ; chant adulte sous la conduite d’André Roche ; atelier chorale sous la conduite de Marie-Sophie Denis.

Informations et inscriptions : Association Théâtre Buissonnier, 2, rue Sainte-Anne, B.P. 60171 – 29401 NOGENT-LE-ROTROU Cedex Tél. 02.37.52.86.77 - Fax : 02.37.53.95.04. Site Internet : www.theatrebuissonnier.org Courriel : cie.theatrebuissonnier@wanadoo.fr

Université du Temps libre Les prochains rendez-vous

Voici les prochains rendez-vous qui vous sont proposés par le Centre universitaire du Temps libre : • Jeudi 12 octobre, sortie : “Le Berry : Selles-surCher et Valençay”. • Mardi 17 octobre à 14h30, 74 rue Gouverneur : cercle de lecture, “Les hirondelles de Kaboul”, de Yasmina Khadra (Pocket 11988). • Jeudi 19 octobre à 14h30, salle SimoneSignoret : conférence, “Provence et civilisation romaine”, reportage filmé par Didier Faget. • Samedi 21 et dimanche 22 octobre, patrimoine : colloque organisé par la fédération des Amis du Perche, à Mortagne : “Le Perche de 1940 à 1945” ; puis, à Nogent : “Le pouvoir dans le Perche au temps des Rotrou”. • Jeudi 9 novembre, sortie : “La Vallée de la Favorite : Gallardon, Maintenon”. Les ateliers • Atelier patchwork et boutis : 74 rue Gouverneur à 14h, les mardis 10 et 24 octobre, 7 et 21 novembre, 5 et 19 décembre.

• Atelier photographie numérique : 74 rue Gouverneur de 10h à 11h30, les mercredis 18 et 25 octobre, 15 et 22 novembre, et 13 décembre. • Marche : tous les lundis et vendredis à 14h précises, place du 11 août, face aux bureaux de la Sous-Préfecture. • Informatique (50€/année) : le mercredi après-midi. • Encadrement (50€/année) : 74 rue Gouverneur de 9h15 à 11h45, avec Mme Diane Amouroux, les vendredis 6 et 20 octobre, 17 novembre, 1er et 15 décembre. • Cartonnage (50€/année) : 74 rue Gouverneur de 9h15 à 11h45, avec Mme Diane Amouroux, les vendredis 13 octobre, 10 et 24 novembre, 8 et 22 décembre. • Dessin/ peinture (50€/année) : 74 rue Gouverneur de 10 à 12h, avec M. Jean-Claude Callaud, les mercredis 11 et 25 octobre, 8 et 22 novembre, 6 et 20 décembre. • Histoire de l’art (50€/année) : 74, rue Gouverneur de 10h à 11h30, avec M. Jean-

Michel Berthier, “Le XIXe en peinture et architecture. Le Néoclassicisme, le Romantisme en France et en Allemagne”, les jeudis 19 octobre, 16 novembre, 14 décembre. Jeudi 23 novembre, à Paris, visite de la galerie italienne du Louvre. • Allemand (50€/année) : 74 rue Gouverneur, avec Madame Marie-José Pascal. Débutants le vendredi de 16h15 à 17h45, confirmés le vendredi de 14h30 à 16h. • Anglais (50€/année) 74 rue Gouverneur. Quatre niveaux : I, le lundi de 17h30 à 19h (Mrs Anne Horden) ; II, le lundi de 10h à 11h30 (Mrs Lesley Harris) ; III, le lundi de 14h à 15h30 (Mrs Lesley Harris) ; conversation, le lundi de 17h30 à 19h. (Mrs Brandt). • Gym-mémoire (50€/année) : 74, rue Gouverneur, le vendredi, de 14 à 16h avec Madame Troude. Contact : U. T. L., 71, rue Saint-Hilaire, 28400 NOGENT-LE-ROTROU Tél. 02.37.52.18.86 de 17h à 19h30

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

13


BAL Dimanche 15 octobre Thé dansant des “Amis de l’accordéon La période des thés dansants est revenue. L’association “Les Amis de l’Accordéon” va donc vous proposer prochainement, un nouveau spectacle de qualité. L’artiste qui animera ce thé dansant du 15 octobre arrive de l’Allier et se nomme Sébastien Perrin. Son orchestre se compose de six musiciens. Vedette du disque, de la radio et de la télévision

(avec Pascal Sevrant et Michel Pruvot), Sébastien Perrin a également été l’accompagnateur d’Hervé Villard lors de sa tournée 2002-2003. Au cours de cette matinée dansante, une pâtisserie vous sera offerte. Dimanche 15 octobre, à 14h30, salle polyvalente Pierre-Mendès-France. Prix de l’entrée : 10 €. Téléphoner au 02 37 52 28 40 avant d’adresser vos chèques libellés à l’ordre des “Amis de l’Accordéon”, chez M. et Mme Joël Ferdinand, 18, rue de l’Être, 28400 Nogent-le-Rotrou.

MAISON DE QUARTIER Le 18 octobre Animation autour du jeu Dans le cadre d’un partenariat avec le Conseil général, la Caisse d’allocations familiales, la Luciole, la Farandole, l’Association des familles, ATD Quart-Monde, l’A.C.E., le Centre multi accueil et “Voir ensemble”, le Centre social des Gauchetières organisera, comme il l’avait déjà fait l’an passé, une manifestation autour des jeux de société. Cette dernière se déroulera le mercredi 18

CINÉ

Un bon moment de détente et de découverte.

Les prochains films au “Rex”

• Entre le 4 et le 10 octobre : “Le vent se lève”, un film de Ken Loach, Palme d’or Cannes 2006, avec Cillian Murphy , Liam Cunningham , Padraic Delaney , Gerard Kearney , William Ruane. • Entre le 18 et le 24 octobre : “U”, un film d’animation réalisé par Grégoire Solotareff, Serge Elissalde - Musique de Sanseverino • Entre le 25 et le 31 octobre : “Les rebelles de la forêt”, un film d’animation réalisé par Jill Culton, Anthony Stacchi, Roger Allers. • Quelques autres films à venir prochainement : “Le grand Meaulnes”, un film de JeanDaniel Verhaeghe avec Jean-Baptiste Maunier, Nicolas Duvauchelle,

12 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

octobre à la salle Pierre-Mendès-France, de 9h30 à 18h non stop, avec cette année une nouveauté : un espace dédié aux 0-3 ans. Plus de 70 jeux de société à votre disposition : jeux petite enfance, enfance, adolescence et famille pour s’amuser, découvrir et manipuler ensemble.

Clémence Poésy ; “Le parfum”, un film de Tom Tykwer avec Ben Whishaw, Dustin Hoffman, Alan Rickman, ; “Indigènes”, un film de Rachid Bouchareb (cinq prix d’interprétation masculine Cannes 2006) avec Jamel Debbouze, Samy Naceri, Roschdy Zem, Sami Bouajila et Bernard Blancan ; “Les aristos”, un film de Charlotte de Turckheim, avec Charlotte de Turckheim, Jacques Weber, Vincent Desagnat. Ces films ne constituent qu'une partie de la programmation. Vous pouvez consulter le programme complet de la semaine en cours sur le répondeur téléphonique, au 02.37.52.12.24, et en lisant la presse locale (il conviendra également de s'informer des limites d'âges lors du passage de certains de ces films).

LIRE Les nouveautés à la bibliothèque municipale (septembre 2006) ROMANS Joseph Boyden Le Chemin des âmes Barbara Taylor Bradford La Succession d’Emma Harte Caleb Carr Le Secrétaire italien Ève de Castro La Trahison de l’Ange Linda Davies Sauvage Nicholas Evans La Ligne de partage Nancy Huston Lignes de faille Yasmina Khadra Les Sirènes de Bagdad Elizabeth Kostova L’Historienne et Drakula (2 vol.) Jonathan Littell Les Bienveillantes Steve Martini L’Avocat David Morrell Disparition fatale Perri O’Shaughnessy Le Prix de la rupture Pascale Roze L’Eau rouge Lisa See Fleur de Neige Danielle Steel Seconde chance DOCUMENTAIRES N. Chassériau Psychogénéalogie Cahiers français La Ve République, évolutions et débats Les Études de la Documentation française La Vie démocratique de l’Union européenne Les Études de la Documentation française Regards sur l’Allemagne unifiée Erik Orsenna Voyage aux pays du coton : Petit précis de mondialisation Les Études de la Documentation française Le Budget de l’État : Nouvelles règles, nouvelles pratiques M. Carlier Scrapbooking : Mettez en scène vos photos M. Nordmann Les Plus Grands Joueurs de football Yasmina Reza Une pièce espagnole BANDES DESSINÉES Christin & Goetzinger Banlieue blanche, banlieue rouge (Agence Hardy, t. 4) Makyo/Toldac/Rocco Révélations (A. D. N., t. 3) FONDS LOCAL Fédération des “Amis du Perche” Pays du Perche, n° 5 juin 2006 Jean-Pierre Maurel Paris-Perche Express

JOURS ET HEURES D'OUVERTURE • Bibliothèque municipale, 74, rue Gouverneur : Mardi, vendredi et samedi : de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Mercredi : de 9 h à 12 h et de 13h30 à 18h30. Jeudi : de 13h30 à 18 h. • Le Moulin à livres, 5, rue Paul-Langevin : Mercredi : de 14 à 17 h.

CONCERTS Samedi 21 octobre “Voix sacrées” à Saint-Laurent

De gauche à droite : Fédérique Lafon et Dominique Bourdin

Samedi 21 octobre, un concert de chants sacrés organisé par l’association des “Visiteurs du Soir” sera donné en l’église Saint-Laurent de Nogent avec Frédérique Lafon (chanteuse professionelle, mezzo-contralto), Laure Bourdin (soprano), et Dominique Bourdin (piano).

En première partie, vous entendrez les deux chanteuses, accompagnées par la pianiste, se produire individuellement dans des extraits de la Passion selon Saint-Mathieu, du Magnificat et de l’Oratorio de Noël de Jean-Sébastien Bach ; le “Pie Jesu” du Requiem de Gabriel Fauré et l’Ave Maria de Guilio Caccini. La deuxième partie du programme sera consacrée au célèbre “Stabat Mater” de Giovanni Battista Pergolese qui sera donné par les deux chanteuses et la pianiste. Samedi 21 octobre à 20h45, église SaintLaurent - Entrées : 12 et 8 € (entrée gratuite pour les moins de 12 ans). Adressez votre règlement à l'ordre de “Les Visiteurs du Soir” à : François Bourdin, 1, rue Jean-Moulin, 28330 AUTHON-DU-PERCHE - Renseignements : 06.85.81.13.87.

Laure Bourdin en tenue de scène

Le 10 novembre avec Top Art Airs d’opéras et musique sacrés et un ”nouveau” pour le public nogentais : Christian Lara (ténor de l’Opéra). Le montant des entrées (10 € pour les adultes, tarif pour les moins de 18 ans) sera intégralement reversé à ATD Quart Monde.

Nous aurons l’occasion d’y revenir dans une prochaine édition, mais d’ores et déjà, retenez la date sur vos agendas : vendredi 10 novembre à 20 h 15 en l’église Saint-Laurent, l’association Top Art organisera un nouveau concert consacré aux airs d’opéras et à la musique sacrée. Les acteurs en seront : Chantal Bastide (soprano coloratura), Philippe Désandré (soliste basse d’Opéra), Michèle Voisinet (pianiste et chef de chant à l’Opéra de Paris et au CNSMDP),

THÉÂTRE BUISSONNIER L’objet de l’association Théâtre Buissonnier depuis sa création en 1992, est de développer les arts vivants sous toutes leurs formes. Dotée d’un agrément Jeunesse et Sport “éducation populaire”, l’association propose des ateliers de pratique artistique. L’ensemble de ces ateliers est animé par des artistes professionnels. Pour la saison 2006/2007,

U.T.L

Réservations à l’Office de tourisme, 44, rue Villette-Gaté (tél. 02.37.29.68.86).

Saison 2006/2007 Les ateliers artistiques ces ateliers qui ont lieu en différents endroits, sont les suivants : dessin sous la conduite de Marie-Line Barbault (atelier 7-12 ans et 12-14 ans) ; atelier cirque ; théâtre adulte et jeune théâtre, tous deux sous la conduite de Gilles Richard ; chant adulte sous la conduite d’André Roche ; atelier chorale sous la conduite de Marie-Sophie Denis.

Informations et inscriptions : Association Théâtre Buissonnier, 2, rue Sainte-Anne, B.P. 60171 – 29401 NOGENT-LE-ROTROU Cedex Tél. 02.37.52.86.77 - Fax : 02.37.53.95.04. Site Internet : www.theatrebuissonnier.org Courriel : cie.theatrebuissonnier@wanadoo.fr

Université du Temps libre Les prochains rendez-vous

Voici les prochains rendez-vous qui vous sont proposés par le Centre universitaire du Temps libre : • Jeudi 12 octobre, sortie : “Le Berry : Selles-surCher et Valençay”. • Mardi 17 octobre à 14h30, 74 rue Gouverneur : cercle de lecture, “Les hirondelles de Kaboul”, de Yasmina Khadra (Pocket 11988). • Jeudi 19 octobre à 14h30, salle SimoneSignoret : conférence, “Provence et civilisation romaine”, reportage filmé par Didier Faget. • Samedi 21 et dimanche 22 octobre, patrimoine : colloque organisé par la fédération des Amis du Perche, à Mortagne : “Le Perche de 1940 à 1945” ; puis, à Nogent : “Le pouvoir dans le Perche au temps des Rotrou”. • Jeudi 9 novembre, sortie : “La Vallée de la Favorite : Gallardon, Maintenon”. Les ateliers • Atelier patchwork et boutis : 74 rue Gouverneur à 14h, les mardis 10 et 24 octobre, 7 et 21 novembre, 5 et 19 décembre.

• Atelier photographie numérique : 74 rue Gouverneur de 10h à 11h30, les mercredis 18 et 25 octobre, 15 et 22 novembre, et 13 décembre. • Marche : tous les lundis et vendredis à 14h précises, place du 11 août, face aux bureaux de la Sous-Préfecture. • Informatique (50€/année) : le mercredi après-midi. • Encadrement (50€/année) : 74 rue Gouverneur de 9h15 à 11h45, avec Mme Diane Amouroux, les vendredis 6 et 20 octobre, 17 novembre, 1er et 15 décembre. • Cartonnage (50€/année) : 74 rue Gouverneur de 9h15 à 11h45, avec Mme Diane Amouroux, les vendredis 13 octobre, 10 et 24 novembre, 8 et 22 décembre. • Dessin/ peinture (50€/année) : 74 rue Gouverneur de 10 à 12h, avec M. Jean-Claude Callaud, les mercredis 11 et 25 octobre, 8 et 22 novembre, 6 et 20 décembre. • Histoire de l’art (50€/année) : 74, rue Gouverneur de 10h à 11h30, avec M. Jean-

Michel Berthier, “Le XIXe en peinture et architecture. Le Néoclassicisme, le Romantisme en France et en Allemagne”, les jeudis 19 octobre, 16 novembre, 14 décembre. Jeudi 23 novembre, à Paris, visite de la galerie italienne du Louvre. • Allemand (50€/année) : 74 rue Gouverneur, avec Madame Marie-José Pascal. Débutants le vendredi de 16h15 à 17h45, confirmés le vendredi de 14h30 à 16h. • Anglais (50€/année) 74 rue Gouverneur. Quatre niveaux : I, le lundi de 17h30 à 19h (Mrs Anne Horden) ; II, le lundi de 10h à 11h30 (Mrs Lesley Harris) ; III, le lundi de 14h à 15h30 (Mrs Lesley Harris) ; conversation, le lundi de 17h30 à 19h. (Mrs Brandt). • Gym-mémoire (50€/année) : 74, rue Gouverneur, le vendredi, de 14 à 16h avec Madame Troude. Contact : U. T. L., 71, rue Saint-Hilaire, 28400 NOGENT-LE-ROTROU Tél. 02.37.52.18.86 de 17h à 19h30

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

13


EXPOSITIONS

Au musée du château Saint-Jean

Jusqu’au 5 novembre “Nogent-le-Rotrou médiéval” Occupée dès les temps préhistoriques, la ville de Nogent tient une position originale et stratégique. Elle se trouve au centre de trois foyers de civilisation distants d’une soixantaine de kilomètres Chartres, Le Mans, Sées - qui à partir du IVe siècle seront des foyers de christianisation. S’étant développée à l’origine dans la vallée de l’Huisne, Nogent se concentre et se structure, dès le XIe siècle au pied du château, érigé sur un éperon rocheux aux pentes escarpées. C’est l’histoire de cette ville frontière dès l’antiquité, et de son rayonnement dans le Perche, qui est racontée dans l’exposition Nogent-le-Rotrou médiévale à travers un ensemble de 17 bannières abordant chacune un thème précis. On y apprend par exemple les conditions de l’émergence de la seigneurie de Nogent, puis la naissance du comté du Perche par la volonté des Rotrou, rassembleurs de terres, dont la renommée s’étendit en Angleterre, Espagne, Sicile et au Moyen Orient. On y comprend le rôle déterminant des institutions religieuses dans la structuration de la cité, éclatée à l’origine en plusieurs bourgs.

Outre les textes historiques propres à la ville et sa région, des reproductions d’enluminures, de vitraux, d’archives, d’objets ainsi que quelques pièces originales provenant de la ville permettent d’appréhender la vie au Moyen Âge, d’un point de vue plus général, à travers quatre grands axes : la vie de château, construction, défense et résidence ; la vie religieuse, christianisation du pays, fondations pieuses et processions ; la vie du bourg, métiers, commerces et fêtes ; la vie rurale, rythme calendaire des travaux des champs. Un catalogue, abondamment illustré, édité en 2004 reprend l’intégralité des textes des bannières, dont quelques sujets sont approfondis par des historiens et chercheurs.

Du 8 au 15 octobre Expo de fossiles du Perche

Parallèlement à cette exposition, un film documentaire sur les marnières du Perche et leurs fossiles sera projeté le dimanche 8 et le samedi 15 octobre à 15 heures. Des projections spéciales pour les groupes scolaires pourront également être organisées. Du samedi 7 au dimanche 17 octobre, de 10 à 12h et de 13h30 à 18h, salle des Colonnes. Entrée gratuite.

Scène de bataille - Bibliothèque municipale de Châteauroux (Indre),ms 5, f. 225

Le musée château Saint-Jean est ouvert tous les jours sauf le mardi de 10 à 12 heures et de 14 à 18 heures. Tarif : adulte : 2,50 €; enfant : 1,40 €. Tarifs pour les groupes. Contacts : Françoise Lécuyer-Champagne ; Gwénaëlle Hamelin. Tél/Fax : 02.37.52.18.02. Courriel : francoise.lecuyer3@wanadoo.fr Internet : www.ville-nogent-le-rotrou.fr (rubrique art et culture).

Vendredi 13 octobre Chanson à capella avec “Évasion”

Pour ce premier rendez-vous de la saison 20062007, les Affaires culturelles de la ville vous proposent un spectacle de chanson a capella dont l’acteur sera le groupe “Évasion”. Ces six jeunes femmes d’origines culturelles variées nous baladent dans diverses langues aux quatre coins de la planète, passant de la chanson d’amour au cri de détresse, de la ritournelle à révolte. S’appuyant sur une mise en scène sobre et juste, elles ont perfectionné à merveille la précision et l’harmonie de leur travail vocal, ce qui les a menées de l’Olympia au Printemps de Bourges ou

aux Francofolies de la Rochelle ; ou encore de l’Albanie à Madagascar, de la Russie à Haïti. Leur spectacle est d’une beauté saisissante, emprunt de simplicité et non absent d’humour ou d’autodérision. Chanson a capella avec “Évasion”, vendredi 13 octobre à 20h45, salle Pierre-Mendès-France Distribution : Soraya Esseid, Laurence Giorgi, Gwénaëlle Baudin, Nathalie Ferreira, Habla Troudi, Anne-Marie Ferreira - Mise en scène : Jean-Louis Hourdin - Distribution musicale : Serge Besset. Spectacle de la catégorie B (pour les abonnés)

Le samedi 21 octobre 2006, l’association des anciens élèves du lycée Rémi-Belleau fêtera le 2e centenaire de l'installation rue Saint-Denis (où l'entrée se faisait à cette époque) de l’établissement scolaire qui sera plus tard le collège “Rémy-Belleau”. En effet, en 1802 une "école secondaire communale" est établie dans la maison de l'ancien collège Florent-Buguet (dont le dernier principal fut Pierre Châles, de 1791 à 1792), installé près de l'église Notre-Dame. Pierron de Mondésir devient le premier principal de cette nouvelle école. Puis, en 1806 une partie de l'abbaye est attribuée au collège. Par décret impérial de Napoléon Ier en date du 7 mars "les bâtiments de l'ancienne abbaye Saint Denis de Nogent-le-Rotrou sont affectés à l'établissement d'une caserne, d'un

Ammonites du Cénomanien moyen (Coll.A. Filliol – Lithothèque de Normandie)

Amateur autodidacte passionné par le mouvement et l'harmonisation des couleurs, Thalouise joue de ses pinceaux et couteaux. Huiles et acryliques vagabondent, suggèrent, explorent, troublent à la recherche d'un équilibre parfois dérangeant mais qu'elle espère toujours esthétique... Silhouettes et visages sont source d'inspiration... Attitudes, attentes, secrets et mystères, sentiment d'émotion...

SAISON CULTURELLE

Jusqu’au 29 octobre, les peintures de Thalouise aux "Notes Bleues", 4, rue de la Herse (tél. 02.37.52.32.53).

COLLOQUE Dimanche 22 octobre : “Le pouvoir dans le Perche au temps des Rotrou” Un colloque sur “Le pouvoir dans le Perche au temps des Rotrou”, organisé par la Fédération des Amis du Perche, aura lieu le dimanche 22 octobre de 9 à 17 heures, salle PierreMendès-France à Nogent-le-Rotrou. Plusieurs interventions d’historiens médiévistes sont prévues : • Joseph Decaëns, “Les lieux de pouvoir dans le Perche au Moyen Âge”. • Christophe Maneuvrier, “Aux origines des comtes du Perche : les Rorgonides et la Normandie centrale aux IXe-Xe siècles”.

14 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

• Kathleen Thompson, “Les Rotrou, l’Angleterre et les images du pouvoir à la charnière du XIIIe siècle”. • Mathieu Grangé, “À travers l’histoire de Pervenchères, pouvoir espace et peuplement au Moyen Âge”. • Bernard Beck, “Bernard de Thiron : les relations d’un ermite avec les pouvoirs”. Une visite extérieure du château Saint-Jean et une présentation, dans le château, des travaux de restauration sont également prévues. Thomas comte du Perche.

Photo Mario Lopes Ferreira

Entrée : 15 € (tarif réduit, 12 €). Réservation au service des Affaires Culturelles de la mairie (porte 23, 2e étage). Renseignements : 02.37.29.68.65).

ANNIVERSAIRE Avec les anciens élèves de Rémi-Belleau Un bicentenaire et un centenaire

Jusqu’au 29 octobre aux ” Notes bleues” Les œuvres de Thalouise Prochainement, la salle des Colonnes de l’hôtel de ville accueillera une exposition de fossiles du Crétacé de la région du Perche. Ce sera pour les visiteurs, l’occasion de découvrir ammonites, éponges et autre fossiles, notamment de l’étage Cénomanien qui firent leur apparition voici environ cent millions d’années et qui disparurent trente-cinq millions d’années plus tard.

ortir à S NOGENT-LE-ROTROU

associations cinéma loisirs lecture théâtre cérémonies concerts expositions sport tourisme festivités

Programme détaillé et inscription : Fédération des Amis du Perche (tél : 02.33.73.81.86).

La cour intérieure de l’actuel collège Arsène-Meunier, autrefois collège, puis lycée Rémi-Belleau.

tribunal de première instance, d'une maison d'arrêt, et d'une école secondaire communale". Mais, il est nécessaire de faire des travaux pour installer cette dernière. Une “dépense évaluée par devis à quinze mille sept cent quatre-vingt-dixhuit francs dix-sept centimes, la commune est autorisée à vendre à son profit l'ancien collège (Florent-Buguet, N.D.L.R.), estimé, par approximation à douze mille francs ; et le surplus sera acquitté sur les économies qu'elle pourra faire annuellement sur ses revenus”. Finalement, le déménagement ne s'est fait qu'en 1808. Au fil du temps, l’école secondaire est devenue collège Rémy-Belleau, puis lycée. Aujourd’hui, le lycée “Rémi-Belleau” (il a perdu son “Y” en cours de route) est installé depuis plus de trente ans au 33, rue Bretonnerie, tandis que le collège de la rue Saint-Laurent (en passe d’être reconstruit pour partie dans les années qui viennent) est devenu le collège Arsène-Meunier. L’établissement conserve néanmoins sur sa pelouse la statue du gentil poète de la Pléïade, ainsi que les plaques portant les noms des bienfaiteurs du collège Rémy-Belleau, et ceux des professeurs et des élèves de l’établissement morts pour la France. Ce bicentenaire s’inscrira au sein de deux colloques de la Fédération des “Amis du Perche”, qui

se dérouleront le samedi 21 octobre (sur le Perche dans la seconde guerre mondiale) à Mortagne ; et le dimanche 22 octobre à Nogent (sur le Moyen âge). Nombre d’adhérents de la Fédération des “Amis du Perche” sont des anciens du lycée de Nogent. Ils sont donc cordialement invités à entrecouper leurs colloques (très intéressants, mais aussi très sérieux) par quelques instants de détente organisés par l’association des anciens élèves du lycée Rémi-Belleau, le samedi 21 octobre au soir, à la salle des fêtes de Souancé-au-Perche. La soirée du bicentenaire (avec repas) sera animée par la troupe “Les troubadours modernes”. Bien entendu, les anciens élèves sont également invités, même s’ils ne sont pas membres des Amis du Perche et même s’ils ne participent pas habituellement à la réunion annuelle des anciens du lycée. Cette journée du 21 octobre 2006 sera également l’occasion de fêter un centenaire : celui de la naissance (le 3 janvier 1906) de Roger Domont, décédé le 19 octobre 1994. Père de la présidente de l’association, Elisabeth Domont, il fut principal du collège, puis proviseur du lycée Rémy-Belleau de 1943 à 1969. Alors, inscrivez-vous le plus vite possible et en nombre. Prévenez vos amis !

Programme des festivités du 21 octobre • 19h : dépôt d’une gerbe au collège 47, rue Saint Laurent. • 19h30 : assemblée suivie d’un repas dans la salle des fêtes de Souancé-au-Perche, animé par les “Troubadours modernes”. Prix du repas : étudiants, 20 € ; autres, 29 € + cotisation : 8 € - Chèque à l’ordre de : “Association des anciens élèves du lycée Rémi-Belleau”. À retourner à : Elisabeth Domont, 20, rue du Tertre, 28400 NOGENT le ROTROU (téléphone : 02 37 52 74 19). Les anciens élèves intéressés par les colloques des “Amis du perche” peuvent s’adresser à l’adresse suivante : Fédération des Amis du Perche, 7, place du Champ de Foire 61110 RÉMALARD (tél. 02.33.73.81.86).

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

11


INTERCOMMUNALITÉ

ACTIVITÉS Rendez-vous Le calendrier des manifestations

Au conseil municipal Adhésion au périmètre d’une communauté de communes

L

e 22 septembre dernier, le Conseil municipal de Nogent-leRotrou a été convoqué pour délibérer d’une question unique : l’adhésion de la ville de Nogentle-Rotrou au périmètre d’une communauté de communes, compte tenu de l’urgence qu’il y avait, pour le Préfet d’Eure-et-Loir à pouvoir prendre un arrêté entérinant ce périmètre dans les plus brefs délais. En effet, il importe de tenir compte des échéances électorales qui reporteraient toute idée de création d’une communauté de communes sur ce territoire au 1er janvier 2010. Une première tentative regroupant les seules communes du canton de Nogent avait échoué voici déjà un certain temps et l’initiative a été prise par le Maire de Nogentle-Rotrou, au mois de juillet, de proposer la création d’une communauté de communes associant le plus grand nombre de communes du Perche : celles du canton de Nogent et celles de celui d’Authon n’ayant pas adhéré à la communauté du Perche-Gouet. Différentes réunions eurent lieu les 13 juillet, le 5 septembre et enfin le 21 du même mois, afin d’envisager l’accord des communes sur le périmètre, première étape avant une définition des compétences et le vote des Conseils Municipaux sur l’ensemble du projet avant le 1er janvier 2007. La réunion du 5 septembre fut notamment l’occasion pour François Huwart de rappeler qu’il souhaitait que se crée la confiance entre les communes en rappelant les conditions qu’il y voyait : • Que chacun y trouve son intérêt. • Que la représentation soit réaliste : la proportion à la population ne peut être la règle pour éviter un poids trop lourd des communes urbaines • Que la présidence de la communauté de communes par Nogent-le-Rotrou ne constitue pas un préalable. À ce sujet, pour montrer l’esprit de solidarité et la volonté d’intégration de Nogent-le-Rotrou, il lui a paru souhaitable que la présidence n’incombe pas, dans un premier temps, à une commune urbaine (Nogent-le-Rotrou, Margon, Authon-du-Perche), ajoutant qu’il verrait bien une présidence parmi les communes du canton d’Authon. Cette volonté d’un périmètre élargi s’appuie sur le constat que le secteur du Perche a besoin que Nogent-le-Rotrou se porte correctement et que notre commune ne

10 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

peut pas vivre sans resserrer les liens avec un pôle secondaire comme Authon-du-Perche et les communes rurales qui l’environnent.

Un poids important sur L’avenir du bassin de vie Par son importance cette communauté de communes pèsera d’avantage sur l’avenir du bassin de vie au plan économique d’abord, au plan des services à la personne ensuite, au plan de l’aménagement du territoire, d’une façon générale. Divers facteurs ont par ailleurs déclenché cette demande des communes concernées et notamment de la décision de la Commission départementale de Coopération intercommunale de ne plus autoriser de création de communauté de communes de moins de 5.000 habitants.

En blanc, le périmètre de la future communauté de communes du Perche (les traits en gras représentent les limites des cantons de Nogent et d’Authon)

Cette orientation souhaitée par Monsieur le Préfet d’Eure-et-Loir vise à éviter les projets trop petits pour avoir un réel contenu et les moyens suffisants pour assurer la mise en œuvre de projets structurants. Cette disposition a touché particulièrement les neuf communes du canton d’Authon qui n’ont pas adhéré à la communauté de communes du Perche-Gouet, autour de Brou et la Bazoche, et dont la population représente 3.832 habitants. Le projet communautaire qu’ont pu un temps élaborer ces neuf communes ne pouvait donc plus aboutir.

Il paraissait important par ailleurs, de relancer les communes du canton de Nogent-le-Rotrou après l’échec du premier projet, en les associant aux neuf communes du canton d’Authon, donnant ainsi à ce nouveau périmètre une ampleur beaucoup plus pertinente, notamment en matière de développement économique.

Des avantages financiers Les motivations financières jouent également un rôle important dans la détermination des élus des communes concernées qui ne sont pas encore regroupées en communauté de communes. En effet, les subventions de l’État (DGE) pour les investissements des communes sont plafonnées à 20 %. Lorsqu’ils concernent une communauté de communes, le taux peut atteindre 50 %. Une communauté de communes bénéficie systématiquement d’une Dotation Globale de Fonctionnement (DGF), dont le montant a été évalué, pour les 19 communes, à près de 150.000 euros (système de taxe additionnelle), et à près de 240.000 euros (système de taxe professionnelle unique – TPU). Par ailleurs, les subventions du Conseil Général sont majorées de 5 % quand une communauté de communes présente un projet d’intérêt communautaire. De plus, les communautés de communes ont la possibilité de passer un contrat avec le Conseil Régional pour avoir le droit d’accorder des aides aux entreprises en matière économique alors que les communes isolées n’en n’ont pas le droit et ne peuvent accorder que des aides en partenariat avec le Conseil Général. Enfin, les neuf communes du canton d’Authon bénéficient d’un classement d’un point de vue de l’aménagement du territoire, en zone de revitalisation rurale (ZRR) qui leur permet d’accorder des aides fiscales surdimensionnées aux entreprises s’implantant sur leur territoire et d’en recevoir compensation intégrale par l’Etat. Vendredi 22 septembre, le Conseil municipal nogentais s’est prononcé à l’unanimité sur les statuts, et sur l’adoption du périmètre englobant les 19 communes ; il a également autorisé M. le Maire à solliciter M. le Préfet en vue de la prise d’un arrêté créant le dit périmètre.

• Jusqu’au 15 octobre, salle des Colonnes : exposition de fossiles du Perche (lire p. 14). ��� Vendredi 13 octobre, à 20h45, salle de spectacles Pierre-Mendès-France : spectacle de la saison culturelle avec “Évasion” (lire article p. 11). • Samedi 14 octobre, à 20h30, salle polyvalente Pierre-Mendès-France : concert choral avec le “Chœur des loups” (lire article p. 20). • Dimanche 15 octobre, à 14h30, salle polyvalente Pierre-Mendès-France : thé dansant des “Amis de l’accordéon” (lire article p. 12). • Mardi 17 octobre, à 18h , à la plaque de la place Saint-Pol : cérémonie pour la “Journée mondiale du refus de la misère” (lire article p. 20). • Mardi 17 et mercredi 18 octobre, 85 bis, rue Paul-Deschanel : braderie du Secours catholique (lire article p. 20).

• Mercredi 18 octobre, de 9h30 à 18h, salle polyvalente Pierre-Mendès-France : manifestation autour des jeux de société (lire article p. 12). • Vendredi 20 octobre, à 20h30, salle de spectacles Pierre-Mendès-France : spectacle de danse de l’A.S.J. • Samedi 21 octobre, à 20h45, église SaintLaurent : “Voix sacrées”, concert chant et piano (lire article p. 13). • Samedi 21 octobre, à partir de 19h : réunion annuelle des anciens élèves du lycée Rémi-Belleau (lire article p. 11) • Samedi 28 Octobre à 20h à la salle Pierre-Mendès-France, dîner festif de l’association Synergie du pays nogentais (lire article p. 15). • Samedi 4 et dimanche 5 novembre, salle polyvalente Pierre-Mendès-France : exposition “ Art et artisanat “ organisé par l’Association Saint-Jean (lire article p.15).

Brèves • Une nouvelle association : “Perche en action” Une nouvelle association a vu le jour dernièrement à Nogent. Elle s’appelle “Le Perche en action”. Présidée par Fabrice Deschamps et regroupant une cinquantaine d’adhérents de Nogent ou des environs immédiats, elle s’est fixée pour objectif de promouvoir et de mieux faire connaître le Perche à travers un blog qui regroupe aussi bien des interviews que des informations sur le patrimoine, ou bien des recettes de cuisines, des petites annonces et des citations d’hommes célèbres (entre autres). Le blog intitulé “Perche–Web, je parle, tu parles, nous parlons du Perche”, est accessible sur : http://perche-web.over-blog.com • Semaine du goût - Dans le cadre de la “Semaine du goût” qui se déroulera du 16 au 22 octobre prochain, les Commerçants non sédentaires, à l’invitation de leur syndicat départemental, proposeront à leurs clients de déguster gratuitement les meilleurs produits artisanaux présentés sur le marché, sur un stand commun qui sera mis en place le samedi matin 21 octobre, place Saint-Pol. • Soirée dansante - Le samedi 28 octobre à 20h à la salle Pierre-Mendès-France, l’association Synergie du pays nogentais organise un dîner festif ouvert à tous ceux qui souhaitent passer une agréable soirée sur le thème de "la Bretagne"... avec J. Le Calvez (orckestre Kram). Repas préparé par "Traiteur du Perche" (rue St Hilaire à Nogent). Prix du repas : 24 € sans les boissons (apéritif et café offerts par l'association). Menu enfant : 10 € + boisson. Pour plus d'infos et réservation, contacter la vice-présidente : Catherine Ménager au 02 37 52 51 27. Inscription jusqu'au 15 octobre. • Chambre de Commerce et d’industrie L’article 116 de la loi de finances 2006 rend obligatoire, dès le 1er janvier 2007, la déclaration

et le règlement de la T.V.A. par voie électronique pour les entreprises dont le chiffre d’affaires est supérieur à 760.000 € h.t. Forte de cinq ans d’expérience dans la délivrance de certificats électroniques indispensables pour déclarer et régler leur T.V.A. en toute sécurité par Internet, la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Eure-et-Loir, en collaboration avec l’association ChamberSign France, autorité de certification des Chambre de Commerce et d’Industrie françaises, propose aux entreprises concernées son certificat FIDUCIO qui leur permettra d’adhérer au service Télétv@. ChamberSign offre l’avantage, au cœur d’un réseau européen, d’un service de proximité grâce à un interlocuteur local formé aux usages et pouvant accompagner les entreprises dans leurs démarches, d’un délai de délivrance du certificat en moins de 48h, d’un service d’assistance nationale et d’un contrat d’assurance. N’attendez pas le 1er janvier pour entamer vos démarches, connectez-vous dès aujourd’hui sur le site www.chambersign.fr ou contactez la C.C.I. : Anne-Marie Demay au 02.37.84.28.22 (amdemay@euretloir.cci.fr) ou Catherine Bellegard au 02.37.84.28.24 (cbellegard@euretloir.cci.fr). • 10e salon “Art et Artisanat” - Samedi 4 et dimanche 5 novembre, la salle polyvalente Pierre-Mendès-France, avenue Camille Gâté, accueillera le 10e salon “Art et Artisanat” orgnaisé par l’Association Saint-Jean. Soixante-cinq artisans d’art et peintres y participeront. Démonstrations pendant toute la durée du salon. Entrée gratuite – Renseignements : Didier Charon (tél : 02.37.52.45.00).

Saison 2006-2007 Sports, loisirs et culture à l’A.S.J. Pour la saison 2006-2007, l’Association SaintJean vous propose différentes activités sportives, culturelle et de loisirs : • Sections sportives : billard (Joël Lehoux – 02.37.52.15.03) ; boxe anglaise (Eric Loriot – 02.37.52.00.67) ; fitness (Nicole Lecoq – 02.37.52.22.90) ; gymnastique d’entretien (Chantal Hamelin – 02.37.52.44.02) ; musculation-stretching (Jean-Pierre Rocher – 02.37.52.10.92) ; pétanque (Jean Thibault – 02.37.52.35.26) ; randonnées pédestres (Annie Conzade – 02.37.52.55.62) ; tennis de table (Alain Germond - 02.37.52.27.60). • Sections culture et loisirs : causeries (Yvonne Bigot -02.37.52.31.82) ; conférences Connaissance du monde (Thierry Cosse – 02.37.52.44.61) ; chorale Les Ménestrels du Perche (Jean Pierre Bagland – 02.37.52.02.41) ; danse de salon (Isabelle Toulouse - 06.87.40.50.37) ; école de danse (Lydie Lobjois – 06.62.22.23.76) ; loisirs créatifs (Roselyne Leplay – 02.37.97.21.34) ; théâtre Les Baladins du Val d'Huisne (Jacques Brunel – 02.37.52.18.08) ; dentelle au fuseau (Françoise Vaganay – 02.37.52.18.08) ; peinture sur soie (Marie Christine Lehoux – 02.37.52.15.03) ; scrabble (Hélène Legrand – 02.37.52.85.55) ; sophrologie (Michèle Toledo - tél. ASJ : 02.37.52.01.45) ; yoga (Martine Brissard – 02.37.52.41.29).

TRÉSOR PUBLIC Le 23 novembre Portes ouvertes à l’Hôtel des finances L’Hôtel des finances, 45, rue Saint Laurent, dans lequel est désormais installée la Trésorerie de Nogent-le-Rotrou, ouvrira ses portes au public le jeudi 23 novembre 2006, de 9 heures à 16h30, afin de mieux faire connaître ses équipes, ses missions, son organisation et son fonctionnement au service du public. Cette journée sera aussi l’occasion de rappeler la démarche qualité de service engagée depuis plusieurs années pour améliorer les relations avec les usagers. Le public pourra également, à travers différents stands et conférences-débats, découvrir les applications informatiques, ainsi que les services offerts aux usagers particuliers et professionnels, notamment sur Internet.

15


ANIMATIONS

CYCLOTOURISME Au château Saint-jean Trois jeux pour le jeune public

T

rois “parcours découverte” ont été créés par le Service éducatif du Musée-château Saint-Jean à l’intention du jeune public : le parcours du comte Thomas s’adresse à des enfants de 7 et 8 ans ; celui du comte Geoffroy intéresse les jeunes de 9 à 11 ans ; et celui du comte Rotrou est conçu pour les adolescents de 12 à 13 ans.

Des documents, sous forme de jeux : recherches et enquêtes, mots croisés, QCM, observations, sont proposés aux jeunes à l’accueil et ce gratuitement. Grâce aux bonnes réponses, ils sont en mesure de résoudre l’énigme qui leur est proposée. Chaque jeu contient une enquête différente : retrouver un chevalier mystérieux ; identifier un seigneur félon et ses projets… ; découvrir le nom du vainqueur d’un tournoi et pourquoi a-t-il lieu… Le but est de faire découvrir aux enfants et adolescents le château Saint-Jean et le musée du Perche d’une manière ludique, plaisante et conviviale. Ils n’ont pas forcément le désir de suivre une visite guidée et les questions forment un véritable parcours de découvertes où ils sont acteurs de leur visite. Grâce à ces jeux, le jeune public apprend également à regarder et non pas simplement voir un patrimoine qui revêt de multiples formes. Les familles qui découvrent le site en compagnie des enfants peuvent bien sûr participer à la résolution des énigmes et de véritables équipes se forment. Certaines questions sont conçues de manière à ce que les enfants et adolescents

viennent chercher des renseignements auprès des personnes se trouvant à l’accueil. La visite du monument et du musée en devient plus conviviale. Au cours du “parcours découverte” le jeune public se sera approprié quelques clefs afin de lire le patrimoine et se sera amusé à résoudre les énigmes en partant à la découverte du château et du musée. À la fin de la visite ou lorsque le jeu est achevé, les réponses sont remises aux enfants et adolescents. Ils les conserveront avec le dossier “parcours découverte”. Ils sauront s’ils ont rassemblé tous les indices et résolu de la bonne manière l’énigme. Les enfants et adolescents reçoivent un diplôme de chevalier. Ce diplôme comporte le sceau détouré de Thomas, cinquième comte du Perche (12021217). Les armoiries, d’argent à trois chevrons de gueules, ont été mises en couleurs. Le texte déclarant le jeune “chevalier” se clôture par le sceau de Rotrou III, second comte du Perche (1100-1144). Il a également été mis en couleurs afin d’imiter l’empreinte du sceau dans la cire rouge. Un second diplôme existe pour les jeunes qui ont déjà réalisé un parcours.

A la bibliothèque Exposition d’origami Dans le cadre de l’opération “Lire en fête” qui a lieu à la mi-octobre, la bibliothèque municipale présentera une exposition d'origami (pliage papier) du 7 au 21 octobre. Intitulée "Les Mistigris de papier", cette exposition consistera en une représentation de chats, de fauves et autres animaux à travers les grands

auteurs comme Gustave Flaubert, Alexandre Dumas, J.K. Rowling (Harry Potter) en douze vitrines. Cette exposition sera complétée par des ateliers d'origami "tout public", le samedi 14 octobre à 15h et 16h30 (durée 1 heure).

S'inscrire à la bibliothèque pour réserver au 02.37.52.76.16 “Les Mistigris de papiers”, du 7 au 21 octobre, aux jours et heures d’ouverture de la bibliothèque municipale, 74, rue Gouverneur. Entrée libre.

SPECTACLE Vendredi 20 octobre Concert et danse avec l’A.S.J. L’association Saint-Jean organisera, le vendredi 20 octobre prochain, un spectacle qui alliera musique et danse. La première partie consistera en un concert dansé qui regroupera trois musiciens, Gilles Allard, Loïc Préville et Anne Koechlin ; et trois danseuses, Julia Préville, Émilie Legat et Laure Perreux. La deuxième partie sera consacrée à une prestation purement musicale, avec le quintette de cuivres d’Eure-et-Loir “ABC d’air”

16 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

composé de Gille Allard, Etienne d’Espinay, Guillaume Radas, Simon Duranel et Loïc Préville. L’école de danse de l’Association Saint-Jean se produira à l’occasion de ce concert. Vendredi 20 octobre, à 20h45, salle PierreMendès-France. Entrée : gratuite pour les moins de 8 ans ; 6 € pour les 8-18 ans ; 8 € pour les plus de 18 ans. Renseignements : A.S.J., 36, rue des Tanneurs (tél. 02.37.52.01.45).

Le quintette “ABC d’air”

Au plan d’eau de “La Borde” La première base V.T.T. de la Région Centre

Yves-Marie Marchais (à gauche) et Jean-pierre Deleporte, président de l’U.S.N., ont présenté le plan des circuits V.T.T.

D

imanche 2 juillet, à l’occasion de la traditionnelle “Cyclomuletière” et du non moins traditionnel “Sillon du Perche” de l’U.S. Nogentaise, les personnalités locales, départementales, régionales et même nationales du cyclotourisme

étaient présentes, en début d’après-midi, au plan d’eau intercommunal de “La Borde”, à Margon, pour inaugurer la première base V.T.T. de la région Centre. Cette manifestation s’est déroulée en présence de Willy Decraemere, président du Basel (syndicat intercommunal qui gère la base de loisirs de “La Borde”), François Huwart, député-maire de Nogent ; Birgitta Hessel, conseillère régionale ; et Philippe Ruhlmann, conseiller général, maire de Margon. Samuel Neulé, vice-président de la Fédération française de cyclotourisme, a souligné que cette base née d’un partenariat entre le Basel et la fédération, constituait “une première dans la région Centre”, ce qui représente “une chance pour l’activité loisirs, tant sur le plan local qu’aux niveaux départemental et régional”, comme devait le

ARMÉE Préparation à la défense Recensement et journée d’appel Dans les trois mois qui suivent leur 16e anniversaire, tous les jeunes Français, garçons et filles, doivent se faire recenser à la mairie de leur domicile ou au consulat s’ils résident à l’étranger. Cette démarche obligatoire s’insère dans le parcours de citoyenneté qui comprend outre le recensement, l’enseignement de défense et la Journée d’Appel et de Préparation à la Défense (JAPD). Le recensement facilite l’inscription sur les listes électorales et permet d’effectuer la Journée d’Appel et de Préparation à la Défense (JAPD). Cette journée donne lieu à la délivrance d’un certificat qui est exigé pour présenter les concours et examens organisés par les autorités publiques (permis de conduire, baccalauréat, inscription en faculté…). Pour tout renseignement veuillez contacter l’accueil de la mairie ou le Centre du Service National de Tours Tél. 02.47.77.21.71 mail : csn-trs@dsn.sga.defense.gouv.fr.

rappeler par la suite Yves-Marie Marchais, président de la Ligue de l’Orléanais. Jean-Michel Rochefort, directeur technique national de la Fédération de cyclotourisme a vu, quant à lui, dans ce genre d’action, “un moyen de structurer une activité (…) 90 % des vététistes pratiquants n’étant pas affiliés à un club, c’est un moyen de nous rapprocher d’eux et de faire en sorte que les randonnées s’inscrivent dans un cadre respectant l’environnement et la sécurité”. Les différentes personnalités présentes se sont félicitées ensuite de cette réalisation qui devrait être se doter par la suite d’une station de lavage et d’entretien pour les V.T.T. Cette base constitue donc maintenant le lieu de rendez-vous d’où partent la moitié des parcours. D’ici l’été prochain, seize circuits de la zone (soit environ 250 km) seront balisés et fléchés.

SÉCURITÉ Police municipale, gendarmerie Une démarche personnelle pour apprendre les gestes qui sauvent Une remise de diplôme attestant leur formation aux premiers secours a été organisée, vendredi 15 septembre, en la salle des mariages de l’hôtel de ville, à l’intention d’un gendarme adjoint, Marie Maçonneau ; de la secrétaire chargée de l’accueil au poste de police municipale, Catherine Hermeline ; et de six policiers municipaux : Sylvain Durand, Dany Chapeau, Michel Leroy, Ludovic Buron, Jean-Pierre Gouhier et Patrice Jahandier. Cette formation de douze heures a eu lieu en mars dernier au centre de secours de Nogent-le-Rotrou et elle a été dispensée par le caporal David Lemière. Dans son propos, le capitaine Sansa, “patron” du C.S.P. a insisté sur “la qualité de l’engagement” des récipiendaires pour suivre cette formation. Une démarche d’autant plus personnelle et citoyenne que, comme l’a rappelé Catherine Hénuin, sous-préfète, “cette formation n’est pas une obligation dans vos cursus respectifs”. François Huwart, député-maire, quant à

lui, déclara : “Cette formation est utile pour vous et pour tout le monde. Diversifier vos connaissances dans les missions qui sont les vôtres est une bonne chose… Vous avez le soutien des autorités publiques, il faut que vous le sachiez”. Parmi les autres personnalités présentes à cette cérémonie, l’on notait également Willy Decraemère, adjoint chargé des affaires générales et de la sécurité ; le commandant Panloup, commandant la compagnie de gendarmerie ; et Mme Levier, présidente de la Croix-Rouge.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

9


INONDATIONS

LES GENS Lutte contre les crues La digue de Margon inaugurée

C

ette fois, ça y est, la ville de Nogent-le-Rotrou est protégée contre les inondations, même si, disons-le tout de suite, elle risque encore d’être touchée – mais de manière très atténuée – par les crues de type cinquantenal ou centenal. À titre d’exemple, la crue de 1993 qui avait touché 320 habitations nogentaises et engendré environ 1 million et demi d’euros de dégâts, serait pour ainsi dire sans conséquence avec la digue construite à “La Flônerie”, sur le territoire de la commune de Margon. Celle de 1995 qui avait mis 450 foyers les pieds dans l’eau et coûté 4,3 millions d’euros, ne devrait provoquer que des dégâts limités. C’était donc bien “un moment exceptionnel” comme l’a rappelé François Huwart, député-maire de Nogent-le-Rotrou que cette inauguration de la digue à perthuis ouverts, “même si les habitants du plateau Saint-Jean n’y prêteront pas autant d’importance que ceux des rues PaulDeschanel et Saint-Laurent”. C’est sans doute la raison pour laquelle une cinquantaine de personnalités de l’Eure-et-Loir, de l’Orne et de la Sarthe, avaient fait le déplacement pour cette

Au cours de la visite

8 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

Cinquante ans après… Noces d’or pour M. et Mme Étienne Ce n’est pas sans une certaine émotion (puisqu’elle connaissait les jubilaires avant même qu’ils se marient) que Jeannine Robert, conseillère municipale déléguée, a présidé à la cérémonie des noces d’or qui a eu lieu le samedi 26 août dernier en la salle des mariages de l’hôtel de ville. C’est en effet le 25 août 1956 que Michel Étienne, né à Nogent le 15 mai 1932, unissait sa destinée à celle d’Antoinette Levaray, née à Alençon le 21 septembre 1937. Cette union concrétisait une rencontre faite en 1954 au bal de l’Harmonie municipale, association au sein de laquelle Michel Étienne a été longtemps musicien.

L’inauguration officielle

manifestation qui mettait un terme à près de dix années d’études et de travaux. Parmi ces dernières, l’on notait notamment Kléber Arhoul, ancien sous-préfet de Nogent-le-Rotrou qui s’était beaucoup investi en son temps dans ce dossier. Plusieurs des invités prirent la parole à l’issue de la visite des installations, pour se féliciter de l’aboutissement de cette réalisation qui a connu bien des péripéties, comme l’a rappelé Philippe Ruhlmann, président du syndicat mixte qui a piloté la réalisation de cet ouvrage. En effet, après les crues de 1993 et 1995, les conseils généraux de la Sarthe et de l’Eureet-Loir et de l’Orne ont décidé de réaliser, durant les deux années qui ont suivi, une étude sur les crues du bassin de l’Huisne qui devait déboucher sur la création du syndicat et la décision de réaliser l’ouvrage de “La Flônerie”. Dès 2003, enfin, les travaux démarraient, venant compléter ainsi ceux qui avaient déjà été

M. Étienne a débuté sa carrière comme apprenti ébéniste chez M. Coulon, au Pâty, puis il a travaillé aux établissements Monin où il était chargé de l’entretien (toujours dans le domaine de la menuiserie). Son épouse a été contrôleuse facturière aux Ets Pelletier, rue Doullay, avant de se consacrer aux deux filles du couple : Brigitte, née en 1957, et Véronique, née en 1961. Depuis, la petite famille s’est agrandie, puisque Michel et Antoinette ont maintenant cinq petits-enfants : Florent, Quentin, Aurélien, Gautier et Chloé ; et un arrière-petit-fils : Noa. À cette occasion, Mme Étienne a reçu un bouquet de fleurs et M. Etienne une médaille de la ville. Tout le monde a ensuite trinqué à la santé des jubilaires auxquels nous souhaitons de jouir encore longtemps d’une paisible retraite.

À l’U.I.I.S.C. 1 Changement à la tête de la 3e compagnie Dernière passation de commandement pour l’année 2006 à l’unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile n°1. Après avoir dirigé la 3e compagnie d’intervention risques technologiques pendant deux ans, le capitaine Patrick Folio quitte son commandement. Marié, quatre enfants, il est arrivé à l’U.I.I.S.C.1 le 1er août 2000. L’une des opérations les plus marquantes de sa carrière reste sans conteste l’explosion de l’usine AZF.

Le capitaine Bertrand Legrand a remplacé le capitaine Patrick Folio

A l’Institut André-Beulé J.-P. Paturaud remplacé par B. Paichoux

réalisés “intramuros” par la ville de Nogent-le-Rotrou. Mais, c’était compter sans différents recours auprès des tribunaux administratifs et le retrait du syndicat mixte des communes ornaises de Condésur-Huisne et Condeau.

150.000 m3 de terre ! Au bout du compte, les choses finirent par s’arranger. Les travaux se terminèrent en juin dernier et, le mardi 5 septembre, Patrick Subrémon, préfet d’Eure-et-Loir a pu enfin couper le ruban tricolore en compagnie d’Albéric de Montgolfier, président du Conseil général d’Eure-et-Loir ; de Patrick Riehl, vice-président du Conseil régional du Centre ; de François Huwart et de Philippe Ruhlmann. Ce dernier, dans son propos, rappela quelques données qui donnent une idée de l’ouvrage : ce dernier a nécessité de transporter et manipuler 150.000 m3 de terre et de couler 2.000 m3 de béton afin d’aboutir à une digue de 850 mètres de long, haute de six mètres, et large de 40 mètres à la base. Coût total de l’opération (étude et travaux compris) : 3.850.000 €, subventionnés à hauteur de 3.622.405 €. La sécurité des Nogentais et des personnes résidant sur l’aval du lit de l’Huisne (notamment à La Ferté-Bernard) est à ce prix. Le président de l’association des riverains de l’Huisne, Robert Goortz, qui participait à cette inauguration, n’était pas le moins satisfait de voir ce projet enfin abouti.

Arrivé en 1991 à la tête d’un établissement qui, comme il l’a rappelé lui-même, “ne fonctionnait qu’à 50% de la capacité pour laquelle il était prévu”, Jean-Paul Paturaud, directeur de l’Institut de jeunes sourds AndréBeulé, a pris sa retraite à la fin de l’année scolaire, en laissant dans son sillage, comme l’a souligné le directeur départemental des Affaires sanitaires et sociales, “un établissement de référence” restructuré, rénové, développé, avec des antennes sur Chartres et Dreux, spécialisé non seulement dans la surdité et les malentendants, mais aussi dans les troubles du langage.

Claude Huard, président du Conseil d’administration de l’institut a rendu hommage au nouveau retraité De gauche à droite : MM. Paichoux, et a présenté Huard et Paturaud. son successeur qui n’est pas un inconnu puisqu’il s’agit de Bertrand Paichoux qui, jusqu’à présent, était l’adjoint de Jean-Paul Paturaud.

Concours de la Résistance et de la Déportation Des collégiens nogentais primés Lors du dernier concours national de la Résistance et de la Déportation, des collégiens nogentais ont été primés au niveau départemental. Parmi eux des élèves du collège PierreBrossolette : Simon Castanié (3e), Gaëlle Aubin (6e), Marie Houvet (7e), Teddy Bouchard (8e), Agathe Houvet (10e), Maël Le Noc (11e), Pauline Château (18e), Mathias Cornilleau (25e) et Brendan Jany (28e). Des élèves du collège privé Delfeuille ont également été distin-

En bref • Un nouveau président au Rotary-club... - Voici quelques mois, le traditionnel changement de président a eu lieu au Rotaryclub : Mme Hélène de Kyvon a passé le flambeau à M. Thierry Hinsinger de Nogent-le-Rotrou.

re

gués : Margot Buet (qui a terminé 1 ), Elison Artifoni (2e), Pascaline Evrard (4e), Camille Barbaz (5e), Mathilde Blandeau (13e), Arthur Corbin, Alexis Bois, Zoé Delafosse et Caroline Pinot. Les prix : (le Grand livre de la Résistance et de la Déportation) ont été remis en la salle des mariages de l’hôtel de ville par Catherine Hénuin, sous-préfète ; François Huwart, député-maire ; plusieurs élus du conseil municipal et diverses personnalités dont Robert Coigneau responsable local de la F.N.D.I.R.P. (Fédération nationale des Déportés, Internés, Résistants et Patriotes) qui a procédé à la lecture du palmarès.

• …au Lions club PercheThymerais… - Il en a été de même pour le Lions-Club PercheThymerais, M. Gasparina ayant succédé à M. Pierre Coutant à la présidence de l’association. • … et au Lions club Nogentle-Rotrou Château Saint-Jean aussi - Même procédure au Lions

À compter du 1er août, il a rejoint le Corps de réaction rapide français à Lille pour occuper les fonctions d’expert officier nucléaire radiologique bactériologique et chimique. Le capitaine Bertrand Legrand qui était jusqu’à présent son adjoint, lui succède. Cette cérémonie de passation de commandement s’est déroulée le 6 juillet dernier au manoir de Courboyer à Nocé. Présidée par le chef de corps de l’U.I.I.S.C. 1, le colonel Jean-Jacques Mornat. Elle a notamment donné lieu à une remise de décorations. Ainsi, le lieutenant Ingrid Richard a reçu la Médaille de la Défense nationale échelon bronze ; et le capitaine Rodolphe Avenel, la même médaille avec l’échelon argent.

A.S.N. Football Un nouveau président Jean-Louis Schokert Un nouveau président a (photo Thierry Même, l’Echo Républicain) pris la succession de Jean-Louis Durand à la fin juin, à la tête de l’A.S.N.-football. Il s’agit de Jean-Louis Schockert. Pour lui, le football reste avant tout un jeu, qu’il faut certes prendre au sérieux, mais sans… se prendre au sérieux. Le respect d’autrui tant sur le terrain qu’en tout autre lieu, est l’un des messages qu’il tient à faire passer tout particulièrement, aussi bien aux joueurs qu’aux supporters.

club Nogent-le-Rotrou Château Saint-Jean à la tête duquel Mme Cécile Lawson a succédé à M. Jacques Dujardin. • Centre des impôts : un nouveau conservateur des hypothèques Dernièrement, un nouveau conservateur des hypothèques est arrivé au Centre des impôts de Nogent.

Il s’agit de M. Jean-Yves Zanicaelli qui succède à M. Lejeune. • Institut médico-éducatif L’Institut Médico-éducatif Antoine Fauvet a changé de directeur à la rentrée scolaire : Mme Christine Bruyelle a succédé à M. Grenêche.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

17


DE TOUT... UN PEU... • 23 mars : forumdébat du Conseil régional des notaires sur le droit de la famille et en particuliers sur les questions relatives aux nouveaux droits du conjoint survivant et des mesures à prendre pour protéger sa famille. Les débats étaient conduits par la journaliste Brigitte Simonetta. Sous la conduite de Bernard Girod, président du Conseil régional des notaires du ressort de la Cour d’appel de Versaille, trois professionnels locaux, Mes Gilles Guillaume de Nogent, Séverine Bouix-Échivard de La Loupe et Maryline Navet-Dauteuil de Thiron-Gardais (notre photo) ont répondu aux questions d’environ 450 personnes présentes à la salle polyvalente Pierre-Mendès-France. • 2 avril : concert choral en l’église NotreDame avec les ensembles “Syrinx“, dirigé par Lisbeth Linais ; “Sérafina“ et “Alvimare“ de Dreux, sous la direction d’Anne Chew. Nombreux public et quelques moments d’une rare intensité.

• 2 avril : brocante de l’association “Vie et animation au Pâty“. Le mauvais temps a fait reculer nombre d’exposants dès le matin, mais, la météo s’étant améliorée au fil des heures, ces derniers étaient plus nombreux dans les rues du quartier durant l’après-midi.

catégories“ de la région. Quarante exposants étaient présents.

EMPLOI - FORMATION Koening, étudiante nogentaise, a lu un texte lors de la cérémonie place de la République.

Donnez-vous plus d’atouts L’Espace Cyber Emploi

L

• 9 avril : compétition départementale de natation organisée au complexe Aquaval par le Club Nautique Nogentais. Elle était ouverte aux catégories avenirs et poussins. 311 nageurs représentant dix clubs d’Eure-et-Loir y ont participé.

• 5 mai : premier festival R&B à Nogent organisé par Hafid Bouzidane et Moya Albath à la salle Pierre-Mendès-France. Environ trois cent personnes sont venues écouter les artistes qui se sont succédés durant la soirée dont, notamment, la star du rap français Stomy Bugsy.

a mairie de Nogentle-Rotrou, dans le cadre d’un projet d’aide à la recherche d’emploi sur Internet, développé par le Conseil général d’Eure-et-Loir, en partenariat avec l’ANPE d’Eure-et-Loir, a mis en place, voici quelques années maintenant, un Espace Cyber Emploi au sein de l’hôtel de ville. Venez découvrir ce service gratuit, offert à toute personne désireuse de trouver un emploi, un stage ou une formation.

Ils vous offrent : • Près de 400 sites de recherche d’emploi (offres de la presse, cabinets de recrutement…). • Près de 800 sites d’entreprises qui recrutent. • Un accès aux annuaires d’entreprises. • Un accès aux sites des agences d’intérim. • Un accès aux sites de formations professionnelles. • Un accès aux sites et aux entreprises proposant des stages ou contrats de qualification. Philippe Aubin (au centre) assure l’accueil et conseille les personnes qui viennent à l’Espace Cyber Emploi

Qu’est ce que c’est ? er

• Du 8 au 22 avril : 15e Rencontre des arts plastiques à la salle des Colonnes. 59 artistes ont exposé leurs œuvres. Comme à l’accoutumée, le public (1604 visiteurs) a été appelé à voter. Yvonne Daguet s’est classée première dans la catégorie sculpture devant Mathilde Guillemin. En dessin c’est André Basquin qui est arrivé premier (à titre posthume) devant Clémence Lucas (2e) et Dominique Girard (3e).

• 7 mai : 1 marché artisanal et de produits du terroir couplé avec une exposition de 200 reproductions de cartes postales anciennes organisé par l’association “Vie et animation au Pâty“. L’expo a notamment attiré plus de 700 visiteurs. La classe de djembé de l’École Municipale de musique (photo) a prêté son concours à cette journée, ainsi que le groupe des “Joyeux retraités“ (photo). Plusieurs artisans ont effectué des démonstrations de leur savoir-faire (photo).

C’est un lieu mis à votre disposition gratuitement par le Conseil Général d’Eure-et-Loir et la mairie de Nogent-leRotrou, afin d’élargir (et/ou) d’intensifier votre recherche d’emploi, de stage ou de formation via Internet et ce, sur l’ensemble du territoire national et européen. Sur le site Web du département : http://www.cg28.fr/cyberemploi, les visiteurs accèdent à un ensemble de services et de références organisés et mis à jour quotidiennement.

Comment venir surfer sur le Web ? Que vous soyez orienté par les agences A.N.P.E., les missions locales, la MAJ …, ou que vous veniez de votre propre chef, un animateur (Philippe Aubin) vous guidera dans votre recherche d’emploi, pour la réalisation de votre C.V. ou la création de votre courriel. Trois ordinateurs sont à votre disposition.

• Un accès aux sites internationaux vous permettant de trouver un emploi ou un stage à l’étranger. • Une possibilité de rédiger ou modifier votre CV pour l’imprimer ou l’envoyer par e-mail afin de répondre directement aux offres d’emploi qui vous intéressent. • Une possibilité de déposer votre CV dans les sites de recherche d’emploi ou d’entreprises (il faut avoir au préalable enregistré son C.V. sur disquette). • Une possibilité de créer votre propre courriel (boîte à lettre électronique) pour permettre aux employeurs de répondre rapidement à vos demandes d’emploi.

Prenez rendez-vous Afin de gérer au mieux l’utilisation de ce service et d’éviter les attentes, vous êtes invité à prendre rendez-vous : Du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h. et le vendredi de 9h à 12h (uniquement) Vous pouvez prendre rendez-vous en téléphonant au 02.37.29.68.85, ou par courriel : internet@ville-nogent-le-rotrou.fr Vous pouvez également venir voir directement Philippe Aubin à l’Espace Cyber Emploi, à la mairie de Nogent-le-Rotrou, 44, rue Villette Gâté, B.P. 60189, 28401 Nogent-le-Rotrou cedex.

Dans la catégorie photo, Didier Leplat est arrivé 1er devant Virginia Kouyoumdjian. Et en peinture, Claire Guerlesquin a remporté la première place devant Yvette Duboël et Liliane Durey. • 23 avril : banquet de printemps des anciens de la ville organisé à la salle polyvalente PierreMendès-France, par le C.C.A.S. : 540 convives étaient présents. • 8 mai : anniversaire de l’armistice de 1945. Les enfants des écoles ont déposé des fleurs au monument aux Morts.

• 7 avril : soirée contes africains organisée par la Maison de quartier des Gauchetières dans le prolongement de l’exposition sur le Sénégal qui avait accueilli précédemment 250 élèves du primaire. Le conteur Hamadoun Tandina, en habit traditionnel a su captiver son public. • 9 avril : 21e Foire aux collections de la Société philatélique du Perche. Le rendez-vous incontournable des collectionneurs “toutes

18 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

• 30 avril : Journée du souvenir de la Déportation au Monument aux Morts, puis, ensuite, à la plaque commémorative du parvis de la mairie. Comme chaque année, Maëlle

• 12 mai : Rencontre pour l’Emploi organisée par l’A.N.P.E. Le préfet d’Eure-et-Loir avait fait le déplacement, ainsi que de nombreuses personnalités, pour cette manifestation destinée à conjuguer l’offre et la demande en matière

Pour les lycéens L’aide régionale au premier Équipement professionnel “L’aide régionale au premier équipement professionnel” est un dispositif initié par la Région centre. Il est fondé sur l’égalité des chances et permet de supprimer les obstacles financiers liés à l’acquisition d’équipements pour les élèves en sections professionnelles, notamment en C.A.P. et B.E.P. (outillage, vêtements, équipements spéciaux…). L’établissement remet aux élèves concernés (une fois l’inscription validée) un formulaire de demande d’ “aide régionale au premier équipement”. Une lettre-chèque est ensuite adressée par la Région Centre entre le 20 novembre et le 20 décembre.

Le montant de l’aide accordée, sans condition de ressources, à tous les élèves, par la Région Centre qui finance ce dispositif, est compris en 25 et 160 € (soit 60 % du coût de l’équipement), selon la formation suivie. Signalons également que, dans le cadre de la politique d’égalité des chances menée par le Région Centre, on retrouve aussi “l’aide régionale à l’acquisition du matériel pédagogique non transmissible”, la “gratuité des livres scolaires aux lycéens”, ainsi que deux mesures phares : “Trans’Europe Centre” et “Ordi-Centre”

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

7


DE TOUT... UN PEU...

LOGEMENT Office municipal d’H.L.M Chantiers à venir et en cours… Lors de sa réunion du 17 juillet dernier, le Conseil municipal a été amené à apporter sa garantie pour deux emprunts de 44.000 et 250.000 euros contractés par l’office H.L.M. Ces deux décisions de l’assemblée municipale nous amènent à évoquer certains chantiers de l’office en cours et à venir. D’autres projets que ceux dont il est question ci-dessous figurent également dans les cartons de l’office HLM. Nous y reviendrons dans de prochaines éditions.

d’emploi. Une vingtaine d’entreprises et une dizaine d’organismes de formation participaient à cette journée.

• 28 juin : Concours de modèle et allure au théâtre de verdure, organisé par le syndicat des éleveurs de percherons d’Eure-et-Loir et du Loir-et-Cher. Une dizaine d’éleveurs y ont participé avec trente-trois chevaux.

• 20 juillet, 3 août et 13 août : marchés artistiques nocturnes et brocante organisés place Saint-pol par l’Office de Tourisme.

Aux Gauchetières Mise aux normes d’ascenseurs Le premier emprunt de 44.000 € concerne la mise aux normes des ascenseurs des immeubles sis aux nos 4 et 6, avenue JeanMoulin et aux nos 26 et 28, rue du Perche. L’ordre de service ayant été donné en

avril 2006 à l’entreprise OTIS de SaintDenis-en-Val (Loiret), les travaux, compte tenu de la période de préparation, débuteront ce mois-ci. Le coût prévisionnel de l’opération (T.T.C.

à 5,5 %) est de 64.931 €, le financement étant assuré par un prêt de la Caisse des Dépôts et Consignations (pour 67,76 % de la somme) et sur les fonds propres de l’Office H.L.M. (32,24 %).

• 23 juillet : magnifique concert des “Pastoureaux“, en l’église Saint-Laurent, des petits chanteurs belges de Waterloo et Louvain-la-Neuve, en tournée en France.

• 14 mai : Concours du meilleur cidre organisé par la Commanderie des Goute-Cidre. • 1er juillet : Portes ouvertes aux talents à la Maison de Quartier.

Au plateau Saint-Jean Réhabilitation de vingt pavillons

Rue Flandres-Dunkerque et rue AlbertCamus, au plateau Saint-Jean, voici quelque temps déjà, l’Office H.L.M. avait mis en vente auprès des locataires qui le désiraient, les pavillons qu’ils occupaient, à charge pour eux d’y effectuer les travaux qu’ils souhaitaient. Ainsi, douze d’entre eux ont été acquis en 2004 et 2005. Les vingt qui restent loués

vont donc être réhabilités. Il s’agit de huit T. 4 et 12 T. 5 pour lesquels les travaux portent principalement sur la réfection des façades en peinture, le remplacement des menuiseries extérieures, des portes de garage et de service, et sur la vérification des souches de cheminées. La maîtrise d’œuvre a été confiée au cabinet chartrain “Ombre et Lumière” et les travaux aux entreprises Allard de Saint-Luperce (menuiseries extérieures), Barbet de Nogent-le-Rotrou (charpente couverture) et Leduc de Nogent également (ravalement). L’ordre de service a été donné fin septembre pour la préparation, le tout devant être terminé dans les six mois (hors congés payés et intempéries).

Le coût total de ce chantier (T.T.C. à 5,5%) est de 263.800 €, financés par la Caisse des Dépôts et Consignations à 94,77 % (c’est sur ce prêt de 250.000 € que le Conseil municipal a apporté sa garantie en juillet), et sur les fonds propres de l’office H.L.M. pour 5,23 %.

• 25 et 26 août : braderie de l’U.C.I.A.L. • 8 juin : Cérémonie dans le cadre de la Journée nationale d’hommage aux “Morts pour la France“ en Indochine.

• 6 juillet : Réunion publique sur le plan local d’urbanisme à la salle des Colonnes de l’hôtel de ville. Une exposition l’accompagnait avant et après. Les visiteurs ont été nombreux.

Signalons que ces logements sont conventionnés et ouvrent le droit à l’A.P.L. calculée en fonction des ressources de chacun, ainsi que de la composition familiale. À noter également qu’une fois la réhabilitation terminée, il sera toujours possible pour les locataires de faire l’acquisition de leur logement, mais une nouvelle évaluation des Domaines incluant le coût des travaux sera demandée.

• 11 juin : Dernier concert de l’harmonie municipale sous la direction de Pierre Ledru. Maintenant, c’est Gille Allard qui prend la suite.

• 7 et 8 juillet : Festival du Thé Vert, 3e édition. Plus de cinquante bénévoles ont concocté un programme de qualité sous la houlette de l’association “L’Arrosoir“, organisatrice de l’événement pour plus de 5000 spectateurs. Cette année, la manifestation s’était mise à l’heure de la protection de l’environnement, avec des toilettes sèches.

88, rue Gouverneur Création de six appartements C’est dans le cadre de l’acquisition-amélioration d’une maison de ville que seront créés prochainement six appartements (trois T. 3 et trois T. 2) au 88, rue Gouverneur. Les travaux sont en cours, l’ordre de service ayant été donné le 27 juin dernier pour le lot no1 (démolition et maçonnerie), les autres lots démarrant selon l’avancement des travaux. La maîtrise d’œuvre a été confiée à Hélène Sédillot, architecte D.P.L.G. à Nogent, tandis que les entreprises suivantes ont été chargées des travaux : E.C.R. de Nogent (démolition, maçonnerie et ravalement) ; Delaubert de Condeau (charpente, couverture) ; Texisol de SaintDenis-les-Ponts (cloisons, doublages) ;

6 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

Rousseau, de Lamblore (menuiserie extérieures et intérieures) ; Jousselin du Coudray (électricité, V.M.C.) ; Challier de Bretoncelles (plomberie, sanitaires) ; S.M.R. de Chartres (sols souples, faïence) ; Dubois de Voves (peinture) et Hamelin de Luisant (antenne collective).

(46,15 %) ; ainsi que sur les fonds propres de l’office H.L.M. (15,05 %). Là encore, ces logements sont conventionnés et ouvrent le droit à l’A.P.L. calculée en fonction des ressources de chacun, ainsi que de la composition familiale.

• 14 juin : Fête du jeu sur le terrain de la rue du Val. Nombreux participants.

La durée du chantier et prévue pour durer huit mois (hors congés payés et intempéries). Le financement des travaux (650.027,26 € T.T.C. à 5,5 %) est assuré par des subventions de l’État à concurrence de 8,38 %, de la ville de Nogent (15,05 %), du C.I.L. d’Eure-et-Loir (4,61 %), du Conseil général (8,38 %), de Valeo (2,38 %) ; par un prêt de la Caisse des Dépôts et Consignations

• 21 juin : Fête de la musique.

• 14 juillet : Fête nationale. Cérémonie au monument aux Morts, retraite aux flambeaux (notre photo) et feu d’artifices ont été les temps forts de la journée.

• 3 septembre : Concours de pêche de la Nogentaise au plan d’eau intercommunal de la “Borde“.

• Du 9 au 17 septembre : Exposition d’art contemporain organisée à la salle des Colonnes par le collectif d’artistes “Courant d’art“ en partenariat avec les Relais artistiques. Nombreux visiteurs.

• 16 et 17 septembre : Journées du Patrimoine. Deux nouveautés cette année : Dominique Lebas accueillait les visiteurs dans son atelier de reliure d’art ; et le Conseil de Prud’hommes avait ouvert ses portes à l’occasion du bicentenaire de la prud’homie. Au total, 2581 visiteurs ont défilé sur les différents sites.

• 17 septembre : 6e édition du vide grenier des Gauchetières organisé à l’initiative de l’association des commerçants des Gauchetières.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

19


SOLIDARITÉ

TRAVAUX

Journée du Refus de la Misère Un concert choral le 14 octobre…

À la Maison de quartier Réfection de la toiture

C

l’heure où nous écrivons ces lignes, la Maison de quartier de la rue du Tertre est “empaquetée” par un impressionnant échafaudage. En effet, des travaux y sont en cours, à savoir la réfection de la toiture. C’est l’entreprise Guichard, de Lèves, qui a été chargée de ce chantier pour un montant global de 107.507 €. Bien entendu, celui-ci n’est pas entièrement à la charge de la ville. Cette dernière a obtenu une subvention d’État de 17.649 € au titre de la Dotation globale d’équipement et une autre du même montant de la part du Conseil général.

omme chaque année la France participera à la 19e Journée mondiale du Refus de la Misère, journée reconnue par les Nations unies depuis 1992. Ce sera l’occasion de nous rappeler les paroles de Joseph Wresinski gravées sur une dalle inaugurée au Trocadéro le 17 octobre 1987 : “Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’Homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré”. Bien entendu, la capitale du Perche ne sera pas absente de cette journée de solidarité. Ainsi, en prélude à cette dernière,

un concert de chant choral organisé par le Chœur des Loups (chorale d’enfants de La Loupe dirigée par Fabrice Héricourt) en association ave ATD Quart Monde, aura lieu le samedi 14 octobre à 20h30, à la salle de spectacles Pierre-MendèsFrance.

d’entendre à nouveau les enfants du Chœur des Loups et, pour des représentants d’associations caritatives et d’ATD quart-Monde, de réciter des textes, d’apporter des témoignages.

… et une cérémonie place St Pol, le 17 Ensuite, le mardi 17 octobre proprement dit, aura lieu le traditionnel rendez-vous, à 18 heures à la reproduction de la plaque du Trocadéro apposée sur le mur de la mairie, place Saint-Pol. Ce sera l’occasion pour les participants

Le Chœur des Loups (photo Jocelyne Legros, “La République du Centre”)

17-18 octobre Braderie du Secours catholique Le vestiaire du Secours catholique organisera sa prochaine braderie portes ouvertes à son local du 85 bis, rue Paul-Deschanel, le mardi 17 octobre de 14 heures à 18 heures et le

mercredi 18 octobre de 14 heures à 17 heures. Vous y trouverez des vêtements propres et en bon état pour enfants, adolescents et adultes, ainsi que de la vaisselle et

OPPOSITION MUNICIPALE Depuis que le Perche est classé Parc Naturel celui-ci est devenu fort prisé, pour le voir il faut aller au marché le samedi ou regarder les plaques des voitures sur les stationnements ou encore se rendre dans les agences immobilières qui fleurissent à Nogent. Imaginons le périple et le ressenti de ces personnes qu’elles soient touristes ou futurs résidents, attirés par la capitale Perche, et qui découvrent Nogent pour la première fois. Arrivant depuis l’autoroute, ils se retrouvent avenue Ch. de Gaulle où ils pensent trouver un plan de la ville, hélas si le panneau existe, le plan a disparu, ou plus exactement il n’a pas été remis en place après que la vitre ait été cassée en janvier dernier. Néanmoins ils parviennent au centre ville où ils stationnent place des Viennes à proximité d’un mur de sable, de cailloux et autres détritus débordant sur le stationnement, il s’agit en fait de la zone qu’occupent les gens du voyage, pour encore quelques mois puisque les travaux du nouvel emplacement ont pris du retard. Ils empruntent ensuite la ruelle de Lavandières dans laquelle ils sont confrontés aux ronces des jardins voisins, aux tessons de bouteilles et autres crottes de chiens, avant de se retrouver face au ciné-

20 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

des petits objets ménagers, moyennant une modeste contribution. Votre participation permet au Secours catholique de poursuivre son action en faveur des plus démunis.

En passant par Nogent

ma qui malheureusement est fermé en cette période touristique. Au passage une petite visite à l’office du tourisme leur permet de glaner quelques documents, dommage que le guide pratique ne soit pas à jour. On ne peut pas venir à Nogent sans visiter le château qui, heureuse initiative, avait depuis quelque temps un étendard qui lui donnait une image de vie, mais on ne sait pourquoi, un jour de juin, il disparut, notre monument est donc devenu un des rares château de France à ne pas s’afficher. Un autre moment d’étonnement, pour nos touristes, fut la rencontre avec une étrange chose de couleur marron, ayant la forme d’un énorme obus, anachronique et de mauvais goût, elle trône dans le hall d’entrée. En fait il s’agit d’une borne informatique interactive, présentant l’histoire du château, mais là encore il y a problème, puisqu’elle n’est pas en état de marche, elle n’a jamais fonctionné depuis sa création en 2003. Son coût était de 90 000 €. C’est en déambulant dans les rues que continua la visite de la ville, en notant au passage que les travaux de l’église St-Hilaire sont en panne depuis plusieurs mois, que l’horloge du clocher, elle non plus, ne fonctionne pas et que nos chaussées sont fortement dégradées. La circulation des poids lourds

À

et des camionnettes de livraisons interpella nos visiteurs, d’autant que des panneaux d’interdiction et de réglementation sont en bonnes places mais que l’on ne fait pas respecter, ainsi s’installent l’inconfort et le danger que cela représente pour les riverains, piétons et deux roues, il est vrai qu’en cas d’accident nous pouvons être transportés rapidement vers la chirurgie de l’hôpital, chirurgie pour laquelle nous n’avons toujours pas de certitude quant à son devenir. De retour vers leur lieu de stationnement, nos visiteurs d’un jour constatèrent au passage que le terrain de camping n’était pas très fréquenté, que son accès est difficile et que la signalisation n’est pas efficace. Cette histoire n’est pas de la fiction, pour la vivre pleinement il faut sortir de son quotidien et regarder autour de soit avec un œil neuf, ce qu’ont fait ces gens, en constatant que Nogent avait des atouts, cette ville quoique fleurie, reste négligée, morne, sans animations estivales et que les bizarreries rencontrées n’incitaient pas à prolonger le séjour dans un endroit qui se prétend capitale du Perche. Les élus du groupe RELANCE : J.P. Bagland, M. Romet, J.F. Andréo, M.D. Vollet, Th. Cosse, M.F. Girard.

Terrain des gens du voyage Les murs commencent à monter Après la mise en place des réseaux, voirie provisoire et distribution réalisée par la Star, l’E.D.F., Paysage 28 et la Lyonnaise des Eaux, les travaux du terrain des gens du voyage en cours d’installation entre la route du Mans et celle de Masle, avaient dû marquer un temps d’arrêt. En effet, le premier projet qui avait été proposé ne semblait pas convenir à ce genre d’équipement. Il avait donc fallu revenir à une nouvelle mouture plus traditionnelle et plus robuste.

prises coordonnées par la société E.C.R., devraient maintenant se poursuivre selon un planning concordant avec les travaux de réaménagement de la place des Viennes, dans le cadre de la recomposition du centre-ville. L’appel d’offres concernant ce nouveau

À compter de cette date, les gens du voyage devront donc bénéficier de leur nouveau terrain et libérer ainsi l’emplacement qu’ils occupaient dans le coin de la place des Viennes. En ce qui concerne le terrain des gens du voyage, les travaux s’élèvent à environ 855.000 € T.T.C. auxquels s’ajoutent environ 63.000 € d’honoraires et frais de mission divers. Bien entendu, ces dépenses bénéficient de subventions : 403.121 € de la part de l’État et 11.590 € du Conseil général.

Finalement, les premières fondations ont pu être coulées vendredi 8 septembre et les premiers rangs de parpaings posés par la suite. Les travaux réalisés par un groupement d’entre-

Autres travaux… D’autres travaux ont encore été réalisés durant la saison estivale. Parmi ces derniers, le bardage de la salle multisports du complexe Robert-Huwart, rue du Perche, pour un montant de 29.810,67 € T.T.C.,

chantier devrait, en principe, pouvoir être lancé en novembre 2006 pour une mise à disposition des automobilistes, du parking rénové et paysager vers l’été 2007.

subventionnés à concurrence de 6.968 € par le Conseil général. Signalons aussi, à la salle de spectacle Pierre-Mendès-France, le changement des portes latérales de secours, celui de la moquette dans les couloirs de circulation, ainsi que la mise en place

d’une plateforme élévatrice permettant de transporter des charges (notamment des décors et autre matériel de scène) pesant jusqu’à une tonne. Le montant de ces travaux s’est élevé à 51.263,91 € T.T.C. subventionnés à hauteur de 5.017 € par le Conseil général.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

5


TRAVAUX

ANNIVERSAIRE

Au groupe scolaire Paul Langevin

Week-end sportif et convivial Le rugby-club a soufflé ses 40 bougies

Création d’une cuisine centrale et aménagement d’une cuisine satellite

J

eudi 14 septembre dernier, François Huwart et les personnes qui effectuaient avec lui la tournée des écoles, ont mis à profit leur passage à Paul-Langevin pour visiter le chantier de la future cuisine centrale qui y est actuellement en cours d’installation.

les écoles de la ville : le conditionnement froid et le réchauffage des plats en provenance de la cuisine centrale. Le reste des locaux de l’actuelle cuisine sera transformé en salle de restaurant ; la salle de l’actuel restaurant étant transformée, quant à elle, en locaux pour le centre de loisirs.

Un an de travaux

Le chantier qui a débuté le 12 juillet dernier, devrait être terminé pour la prochaine rentrée scolaire

L’objectif des travaux est de mettre en conformité le dispositif de fabrication et de stockage des repas avec les exigences de la “marche en avant” et du non croisement des flux. Pour ce faire, un nouvel espace faisant partie des locaux désaffectés de l’école maternelle Paul-Langevin a été dégagé afin d’accueillir la totalité des locaux nécessaires au fonctionnement correct et conforme aux normes de la cuisine. Contrairement aux anciennes installations, la nouvelle cuisine centrale fonctionnera en “liaison froide”, une technique qui permet d’assurer une sécurité alimentaire optimale. Cet équipement aura en charge la fabrication des repas pour les restaurants scolaires, le centre de loisirs mais également la fabrication des repas destinés au portage des repas à domicile des personnes âgées (105 repas par jour). Jusqu’alors la fabrication de ces repas pour nos aînés était assurée par les services de l’hôpital. Une partie des anciens locaux occupés par l’actuelle cuisine sera reconvertie en cuisine satellite qui remplira, pour l’école Paul Langevin, le même rôle que les autres cuisines satellites implantées dans

4 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

(189.793,65 € H.T.), E.C.R. (Nogent-le-Rotrou). • Lot n° 2 : bacs aciers, étanchéité (37.500 € H.T.), Béquet (Courgeon 61). • Lot n° 3 : cloisons, doublages, isolation, faux-plafonds (54.736,80 € H.T.), Texisol (Lanneray). • Lot n° 4 : cloisons de chambres froides et équipements (132.339,04 € H.T.), Frigiline (Thiais 94).

Le point de départ des travaux a été fixé au 12 juillet dernier. Leur durée totale, pour l’ensemble des marchés, est de douze mois à compter de cette date.

• Lot n° 5 : menuiseries intérieures bois (20.179,35 € H.T.), Breton (Nogent-le-Rotrou).

Le coût total des travaux s’élève à 1.010.046,78 € H.T., soit 1.208.015,95 € T.T.C. Différentes subventions ont été obtenues sur le montant hors taxes de ces travaux : 50.918 € de la D.G.E. (Etat) et, de la part du FDAIC (Conseil général), 90.000 € pour la cuisine centrale et 55.500 € pour la cuisine satellite, soit un montant de subvention global de 196.418 €.

• Lot n° 7 : électricité, V.M.C. (69.962,84 € H.T.), ATEC Énergie (Nogent-le-Rotrou).

• Lot n° 6 : menuiseries extérieures PVC (40.389,84 € H.T.), Feugeureux-Josse (Luisant).

• Lot n° 8 : chauffage central, ventilation (84.946,58 € H.T.), Ducré SA (Alençon 61). • Lot n° 9 : plomberie, sanitaire (85.082,44 € H.T.), Société Challier (Bretoncelles 61). • Lot n° 10 : équipements de cuisine (127.188,93 € H.T.), Bessette S.A. (Chartres). • Lot n° 11 : revêtements de sol en résine (24.445,33 € H.T.), V.B. Résine (Veauche 42).

Il reste à la charge de la Commune un montant de 813.628,78 euros, auquel il faut ajouter le montant de la T.V.A., pour partie récupérable.

• Lot n° 12 : peinture (27.273,20 € H.T.), Dubois S.A. (Voves).

Les entreprises

• Lot no 13 : V.R.D. (109.589,18 € H.T.), Star S.A. (Margon).

Les entreprises retenues pour effectuer ces travaux sont les suivantes : • Lot n° 1 : démolition, maçonnerie

• Lot n° 14 : dépose de revêtements de sols contenant de l’amiante (6.619,60 € H.T.), Atmosphère 37 (Notre Dame d’Oé).

Les radiateurs de chauffage central qui ont été démontés seront réutilisés

S

portivité et convivialité ont été les deux lignes directrices de ce week-end des 9 et 10 septembre placé sous le signe de l’ovalie dans la capitale du Perche. En effet, joueurs actuels, anciens rugbymen et supporters sont venus nombreux pour fêter le quarantième anniversaire du R.C.P.N., le club de rugby nogentais. Il faut dire que, grâce à la banda Tchittchaaa… !!! (regroupement de la banda de Thorigné-sur-Dué (Sarthe) et de celle de Nogent) qui fut largement mise à contribution, l’ambiance était au rendez-vous, tant sur le marché le samedi matin, que le samedi en fin d’après-midi lors de l’apéritif place Saint-Pol, qui constituait la “troisième mi-temps” des différentes rencontres opposant, au stade Saint-Jean, les jeunes, les anciens et aussi des joueurs actuels de Nogent et du Mans. Le samedi soir, avait lieu ensuite une “quatrième mi-temps” : un repas de gala qui a réuni de nombreux convives (sportifs, dirigeants et amis du rugby) à la salle Pierre-Mendès-France. Le week-end s’achevait le dimanche aprèsmidi de détente et un repas familial au stade Saint-Jean.

La banda Tchitchaaa… !!! en action.

Des rencontres amicales ont eu lieu au stade Saint-Jean

Albert Boulay et Michel Callu, les responsables du R.C.P.N. ont accueilli différentes personnalités à l’apéritif place Saint-Pol. Parmi elles, Catherine Hénuin, sous-préfète ; François Huwart, député-maire ; Jean-Robert Jacquet, adjoint aux sports ; et Joseph Renart, adjoint au maire qui fut l’un des fondateurs du club nogentais.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

21


BOWLING

ENSEIGNEMENT La tournée du maire dans les écoles Plus de 58.000 € de travaux et de matériel

Ligue corporative Douze équipes en compétition

S

port pratiquement inconnu il y a encore moins de deux ans dans la capitale du Perche, le bowling sportif a fait des adeptes puisque quelque cinquante joueurs ont participé depuis avril 2006 à une ligue corporative organisée par le bowling Aquaval de Nogent-le-Rotrou. Douze équipes de quatre joueurs(euses) et remplaçants se sont rencontrées sur plusieurs semaines dans une ambiance chaleureuse, ludique mais néanmoins sportive pour un classement par points sur quatre matches de chacun trois parties. À signaler la participation de la Ville de Nogent avec une équipe mixte et de la Société B. Braun qui a inscrit une équipe totalement féminine. Les concurrents ont tous brillamment représenté leur entreprise en disputant chaque point avec acharnement avec l'ambition de convoiter les trois places finales du podium. À l’issue de la première phase, les positions étaient les suivantes : • Classement par équipe : 1) D.D.E Conseil Général (35 points 2098 quilles) ; 2) Métiers du bois (32 point 1901 quilles ; 3) Bricomarché (30 points 1998 quilles) ; 4) Braun 3 (27 points 2011 quilles) ; 5) Valeo 1 (26 points 1955 quilles) ; 6) Paulstra (25) ; 7) Braun 4 (24) ; 8) Braun 1 (24) ; 9) Valeo 3 (23) ; 10) Ville de Nogent (22) ; 11) Valeo 2 (22) ; 12) Braun 2 (21).

3) Pelaez Déborah, Valeo 2 (110,00) 4) Descamps Françoise, Valeo 2 (106,33) 5) Michel Sophie, Valeo 3(100,08) 6) Revouy Maryse, Braun 2 (99,33) 7) Mauny Chantal, Braun 1 (89,25) 8) Bourgeois Gwenaëlle, Braun 2 (85,50) 9) Vannier Mélanie, Braun 2 (82,75) 10) Goux Gwenaëlle, Braun 2 (79,83) 11) Guillemin Karine, Braun 1 (74,25) 12) Vattan Nadège, Bricomarché (72,33).

; ; ; ; ; ; ; ; ;

• Classement scratch masculin : 1) Devaux Fabrice, Métiers du bois (168,83 points) ; 2) Leroy Fernand, D.D.E. (153,58) ; 3) Mandegou Jean-Louis, D.D.E. Conseil Général (152,42) ; 4) Salembier Vincent, Paulstra (149,89) ; 5) Cosset Cédric, Paulstra (149,67) ; 6) Benoît Michel, Valeo 1 (148,08) ; 7) Dreux Hervé, Métiers du bois (147,00) ; 8) Hodcent Sylvain, Paulstra (140,50) ; 9) Provot Dominique, D.D.E. Conseil Général (139,58) ; 10) Chanteau Patrick, Braun 4 (136,42) ; 11) Chevalier Stéphane, Braun 1 (135,17) ; 12) Cipoire Frédéric, Valeo 1 (134,75) ; 13) Reverdy G., Métiers du bois (133,17) ; 14) Doleans Bruno, Braun 4 (129,67) ; 15) Leleu David, Bricomarché (129,25) ; 16) Dumans Romain, Paulstra (129,17) ; 17) Boisselet Gilles, Valeo 1 (128,42) ; 18) Janvier Christophe, Valeo 1 (127,92) ; 19) Carron Stéphane, Valeo 3 (125,92) ; 20) Casimiro Franck, Braun 3 (120,67) ; 21) Montfermé Robert, D.D.E. (119,75) ; 22) Vail Jacques, Braun 3 (119,33) ; 23) Dartigue Cédric, Paulstra (118,22) ; 24) Rahmani Abdel, Braun 3 (116,33) ; 25) Cornillet Jean-Marc, Valeo 2 (113,83) ; 26) Gouin Mickael, Bricomarché (108,42) ; 27) Gallet Dominique, Braun 4 (107,08) ; 28) Charreau Philippe, Braun 1 (106,67) ; 29) Daguenet Paul, Braun 4 (105,25) ;

peintures de volets à l’école du centre 1 (150€). Au chapitre des achats de matériels, du mobilier scolaire a été acquis pour 12.000 € et l’équipement informatique des écoles se poursuit actuellement pour 6.000 €.

Les champions de ligue en individuel : Rachel Dreux (Métiers du bois) et Romain Dumans (Paulstra Châteaudun) en compagnie du maire de Nogent et de son adjoint, Louis Puéchavy.

30) Martin Dominique, Ville de Nogent-leRotrou (100,33) ; 31) Maillard Cyril, Bricomarché (99,17) ; 32) Pelaez Jonathan, Valeo 2 (97,25) ; 33) Julliard Florent, Bricomarché (97,17) ; 34) Beurt Fabrice, Valeo 3 (94,92) ; 35) Rabiller Eric, Valeo 3 (93,25) ; 36) Foreau Christian, Ville de Nogent (90,58) ; 37) Bidault Guy, Braun 3 (81,33) ; 38) Chaline Jean, Ville de Nogent (78,50). Une ultime rencontre avait lieu le 25 juin dernier pour une finale individuelle regroupant les dix-huit meilleurs hommes et les six meilleures dames récompensant le champion et la championne de la ligue. Là encore pour ces finalistes le cœur a battu plus fort et les jambes ont tremblé mais les encouragements de leurs collègues ont su atténuer leur stress. Après une finale fort disputée Rachel Dreux (Métiers du bois) et Romain Dumans (Paulstra Châteaudun) ont reçu leur trophée des mains de François Huwart (député-maire de Nogent) et de Louis Puéchavy (adjoint au maire). Pour lancer la saison sportive 2006/2007, l'Aquabowl du Perche (bowling de Nogent) a organisé fin août une rencontre en équipe de cinq avec des joueurs de Chartres, et comme l'an dernier, le bowling Aquaval a accueilli les championnats départementaux le 16 et 17 septembre 2006 (lire en page 23).

Mouvements parmi le personnel

Pendant la visite

C

omme il le fait chaque année, François Huwart, député-maire de Nogent-le-Rotrou a effectué une tournée des écoles publiques de la capitale du Perche à l’occasion de la rentrée scolaire, en compagnie de Patrick Dubourg et Pierrette Denis, respectivement adjoint au maire et conseillère municipale déléguée chargés des Affaires scolaires ; de Dominique Martin, directeur général des services ; et de plusieurs membres de différents services municipaux. Cette visite lui a permis de dialoguer avec les enseignants et aussi avec le personnel du restaurant scolaire, et de faire un tour d’horizon des différents travaux qui ont été – ou qui seront – effectués pour cette nouvelle année scolaire.

Abstraction faite des travaux de la cuisine centrale et de la cuisine satellite de PaulLangevin (lire article en page 4), ce sont 58.376 € qui ont été investis en travaux et en matériel, pour les différentes écoles publiques de Nogent.

Ainsi, 35.246 € ont-ils été consacrés aux aménagements de bâtiments : 2.800 € pour les peintures d’une classe à la maternelle Jean-Macé et 2.980 € pour le changement des portes de l’école GeorgesBrassens. Aux prochaines vacances seront réalisés : la peinture des accès à la cantine de Marcel-Pagnol (2.812 €), différents travaux de peinture et changement de fenêtres du préau à la maternelle du Centre (25.484 €), la peinture d’une classe à la maternelle Jean-Macé (2.800 €), ainsi que le changement des portes et de la V.M.C. des sanitaires à l’école Georges-Brassens (4.150 €). Différents travaux ont également été effectués en régie par les services techniques de la ville pour un montant global de 5.130 € : poursuite du changement des rideaux à l’école primaire Paul-Langevin (800 €) ; aménagement d’un point d’eau chaude à l’école du Centre 1 (680 €). D’autres travaux seront réalisés aux prochaines vacances : sanitaires et plomberie à la maternelle du centre (3500 €),

Cette rentrée scolaire dans les écoles publiques a été également marquée par quelques mouvements parmi le personnel. Ainsi, l’école Marcel Pagnol a-t-elle changé de directeur, suite au départ à la retraite de Mme Amourette. C’est Jean-Pierre Kriegel (auparavant au Centre 1) qui a pris sa place. De même, Mlle Gauthier (qui était à Jean-Pierre Kriegel Margon) est arrivé à est arrivé à la tête l’école où elle remde l’école Marcel Pagnol place Mme Hodecent. me Au Centre 1, M Pigeard remplace M. Kriegel, tandis qu’après le départ de Mme Bernadette Bernard, directrice de la maternelle Paul-Langevin, c’est M. JeanClaude Dordoigne, auparavant directeur de l’école primaire qui devient directeur du groupe scolaire PaulLangevin, Mme Bernard étant remplacée, en tant qu’institutrice, par Mme Piveteau. Jean-Claude Dordoigne est devenu directeur du groupe scolaire Paul-Langevin

Dans le secondaire Quelques changements aussi

L’équipe gagnante, de la D.D.E. Conseil général a reçu sa coupe des mains de François Huwart, député-maire.

• Classement scratch féminin : 1) Fourniau Angélique, Ville de Nogent (159,42 points) ; 2) Dreux Rachel, Métiers du bois (141,92) ;

22 Nogent Infos n°16 Octobre 2006

L’ensemble des participants à la phase finale individuelle et les vainqueurs par équipe.

Quelques changements sont à noter également dans le secondaire. Au lycée Rémi-Belleau, le proviseur, Alain Bancharel, est entouré d’une nouvelle équipe composée de : Carole Gesrel, proviseur adjoint. Ancienne conseillère principale d’éducation, elle est remplacée à ce poste par Deborah Le Calve qui vient de la région parisienne où elle a exercé durant trois ans. L’autre C.P.E. est Rodolphe Challier qui a déjà

travaillé auparavant au lycée Sully et au collège Pierre-Brossolette. Deux nouvelles têtes encore à Rémi-Belleau : l’agent comptable, Sylvain Grù ; et l’infirmière, Valérie Potin. Au collège Pierre-Brossolette, une nouvelle principale, Marie-Pierre Faugéras, remplace Isabelle Leguay nommée au collège de Brou. Elle a été durant quatre ans proviseur adjoint au lycée professionnel du bâtiment à Lucé, après

avoir occupé les mêmes fonctions à Montargis (45). Le principal adjoint est Sébastien Lotodé qui était auparavant professeur d’Allemand au collège des Gauchetières. Il succède à Thierry Monnereau parti dans les Alpes-Maritimes, à Grasse. La conseillère principale d’éducation est Florence Droussard. Une nouvelle gestionnaire est également arrivée en la personne de Claire Cordhilac.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

3


BOWLING

ÉDITORIAL

À la suite de trois réunions tenues entre les maires de 19 communes des cantons d’Authon-du-Perche et de Nogent-le- Rotrou, Monsieur le Préfet d’Eure-et-Loir vient, par arrêté du 25 septembre 2006, de créer le périmètre de la communauté de communes du Perche.

Championnats d’Eure-et-Loir Les Nogentaises se distinguent

L

es 16 et 17 septembre derniers avaient lieu au complexe Aquaval, les championnats départementaux de bowling. Les Nogentaises de l’Aquabowl du Perche ont bien tiré leur épingle du jeu puisque Sylvie Mention s’est classée vicechampionne départementale en élite dames ; Angélique Fourniau, championne d’Eure-etLoir en excellence ; et Sandrine Chartier vicechampionne dans la catégorie honneur.

Les hommes du club local ont été un peu moins bons….

Nathalie,1743 ; 2) Mention Sylvie, 1730 ; 3) Chatelais Sandrine, 1684.

Le classement

• Catégorie honneur hommes : 1) Legal Claude, 1771 ; 2) Saludo Gabriel, 1760 ; 3) Leduc Gilles, 1745.

• Catégorie honneur dames : 1) Laroche Soizic, 1528 ; 2) Chartier Sandrine, 1454 ; 3) Pelaez Deborah, 1024. • Catégorie excellence dames : 1) Fourniau Angélique, 1456 ; 2) Caplette Sabine, 1455 ; 3) Bescher Réjane, 1443. • Catégorie élite dames : 1) Baudelin

• Catégorie excellence hommes : 1) Beloncle Fabien, 1917 ; 2) Cordelet Guillaume, 1881 ; 3) Paillet Jean-Luc,1814. • Catégorie élite hommes : 1) Zenner Loic,1915 ; 2) Billaudeau Yannick,1841 ; 3) Mochon Patrick, 1819.

Si dans les trois mois qui viennent, ces mêmes communes parviennent à adopter des statuts, à formuler ensemble des projets au service de la population, la plus grande communauté de communes d’Eure-et-Loir aura ainsi été créée. Autour de Nogent-le-Rotrou et d’Authon-du-Perche, elle réunira dans une même perspective d’avenir, les habitants des villes et des campagnes. Elle commencera de créer les conditions d’une réponse collective au défi économique, d’aménagement du territoire, d’environnement, de service en faveur de la jeunesse et des personnes âgées. Avec plus de 21 000 habitants, elle pourra le faire de façon plus efficace, plus solidaire. Elle permettra une meilleure compréhension et une plus grande communauté d’intérêts entre citadins et ruraux et, pour peu que les élus sachent faire les bons choix et trouver les bons compromis, elle sera dans l’avenir un facteur de progrès dans le Perche. C’est à l’unanimité, majorité et opposition en parfait accord, que notre conseil municipal a voté cette délibération très importante. C’est là un signe positif et fort de notre volonté de trouver à Nogent et avec les autres communes partenaires un véritable accord.

Nogent-le-Rotrou Infos Revue municipale d’information Directeur de la publication François Huwart Rédaction Jean Chaline Conception/Réalisation filiGrane - Nogent-le-Rotrou Impression Imprim’28 - Nogent-le-Rotrou Dépôt légal 4e trimestre 2006

François HUWART Ancien ministre Député-Maire

Jean-Robert Jacquet, adjoint aux sports (sur la photo) et Jean-Pierre Boudrot, conseiller municipal ont remis les médailles

Le podium excellence dames

Celui des élites dames

SANTÉ Pour éviter l’hospitalisation Les soins infirmiers à domicile La fonction du S.S.I.A.D (Service de Soins infirmiers à domicile) est de venir en aide de façon ponctuelle aux familles ayant à leur charge une personne de plus de 60 ans (ou de moins de 60 ans selon les cas), afin d’éviter une hospitalisation ou d’accélérer le retour au domicile. Il est d’ailleurs à noter qu’un médecin libéral peut faire une demande au S.S.I.A.D. sans que le patient soit passé par l’hôpital. Les soins sont assurés à votre domicile par

Brèves • Enquête de l’Insee - L’Insee, en partenariat avec la Direction de l'animation de la recherche et des études statistiques du ministère du travail (Dares) et le Centre d'étude de l'emploi (C.E.E.), réalise actuellement et jusqu’au 17 novembre, une enquête sur les changements dans l'organisation du travail et l'utilisation professionnelle de l'informatique auprès de salariés ou d'anciens salariés résidant en France.Elle va permettre l'étude des nouvelles formes d'organisation du travail liées notamment à l'informatisation et à

les aides-soignantes du Service de Soins Infirmiers à Domicile, sous la responsabilité de deux infirmières coordinatrices : Mmes Karine Nékrassoff et Julie Blottin. S.S.I.A.D., 3, rue Gouverneur Tél. 02.37.52.43.56 Horaires d’ouvertures : 8h – 12h30 ; 13h30 – 16h30 Possibilité de laisser un message sur le répondeur téléphonique.

l'introduction des nouvelles technologies. Elle vise aussi à faire le lien entre l'influence des nouvelles technologies sur l'environnement de travail des salariés et la stratégie générale des entreprises sur ce même sujet. Dans notre commune, certains résidents sont ou seront sollicités. Ils reçoivent une lettre indiquant l'objet de l'enquête et le nom de l'enquêteur de l'Insee chargé de les interroger. Bien entendu, les réponses fournies lors des entretiens resteront anonymes et seront exploitées seulement dans un but statistique conformément

De gauche à droite, Mmes Nékrassoff et Blottin, les infirmières coordinatrices du S.S.I.A.D., et Michèle Renan, adjointe au maire chargée des Affaires sociales

à la loi n° 51-711 du 7 juin 1951 modifiée qui assure le secret statistique. • C.C.I. – Passage de relais à la Chambre de commerce et d’Industrie, lors de l’assemblée générale qui a eu lieu le 21 septembre : Pierre Léger a présenté sa démission du poste de président qu’il avait accepté sur sollicitation de la nouvelle équipe consulaire et qu’il occupait depuis deux ans. Son remplaçant est Joël Alexandre, expert comptable et vice-président Services de la C.C.I. depuis décembre 2004. Le relais est donc ainsi assuré jusqu’au terme de la mandature en 2009.

Octobre 2006 Nogent Infos n°16

23


Revue municipale d’informations LUTTE CONTRE LES CRUES

ENSEIGNEMENT La visite du maire dans les écoles

TRAVAUX Création d’une cuisine centrale

ANCIENS DE RÉMI-BELLEAU Un bicentenaire et un centenaire

ANNIVERSAIRE Les 40 ans du R.C.P.N.

LA DIGUE DE “LA FLÔNERIE” INAUGURÉE


http://www.ville-nogent-le-rotrou.fr/html/telecharg/nogmag0610octobre